Page 1


entre nous

4

regards moments partage développement horizons

“Tout ce qui se fait à Daix est sur : www.daix.fr”

mémo équipe

8 10 26 48 61 68 79


entre nous

4

regards moments partage développement horizons

“Tout ce qui se fait à Daix est sur : www.daix.fr”

mémo équipe

8 10 26 48 61 68 79


Entre nous Le mot du maire

Chers amis,

C’est avec beaucoup de plaisir que je vous retrouve en ce début d’année 2012 pour vous présenter mes vœux, ceux du conseil et de l’équipe municipale. L’année 2011 vient de se terminer et avec elle, bon nombre de travaux qui ont bousculé la vie quotidienne de beaucoup d’entre vous. Je pense en particulier aux riverains des rues d’Hauteville, du Meix Pillon et des Combottes auxquels je tiens sincèrement aujourd’hui à adresser mes remerciements pour leur soutien, leur patience et leur collaboration dans la réussite de la réhabilitation et de l’aménagement urbain de leur quartier. Ce projet nous tenait doublement à cœur car significatif de notre engagement dans la qualité et le bien vivre à Daix. Aussi, au-delà d’une mise en sécurité indispensable du site, nous avons souhaité redonner un certain cachet au cœur de notre bourg, répondant en cela non seulement aux attentes des riverains en particulier mais également de tous les Daixois ; « last but not least », les accès au parc des Tourelles sont aussi mis en valeur. Sachez que nous avons travaillé tout au long de l’année sur un nombre important de dossiers, avec une attention toute particulière à leur financement et à la qualité avec laquelle ils devaient être traités. Tous ces investissements représentent une part importante du budget de notre Commune et, sans le soutien financier de l’État, de notre Député

4

ou du Conseil général, certains dossiers n’auraient pu être menés à bien cette année. Juste pour que chacun imagine bien ce que cela peut représenter, et sans rentrer dans les détails, nous avons perçu à peu près 161 606 € de subventions pour cette année 2011 soit une aide d’environ 20 % de nos investissements Les gros travaux LINO quant à eux s’éloignent de notre village et nous pansons nos plaies petit à petit. Le projet d’aménagement de la tranchée couverte avance bien et le nouveau parc municipal qui en résultera devrait voir le jour courant 2012. Je souhaite à cet égard que ce grand projet initié, porté et soutenu conjointement par les habitants, les élus et la DREAL – acteurs que je tiens tout particulièrement à remercier - fasse oublier les nuisances supportées pendant ces années de travaux. La vidéoprotection, que nous évoquions dans notre dernier bulletin municipal, est aujourd’hui une réalité. Opérationnelle depuis décembre 2011, elle pourra, je l’espère, prévenir et/ou contrecarrer plus efficacement les actes de vandalisme et de cambriolage dont nous sommes régulièrement les victimes et répondre ainsi à une meilleure protection de notre village et de ses habitants. Je n’oublie pas les projets d’urbanisme auxquels nous sommes attachés, à la fois parce qu’ils répondent aux besoins de renouvellement de notre population par

5


Entre nous Le mot du maire

Chers amis,

C’est avec beaucoup de plaisir que je vous retrouve en ce début d’année 2012 pour vous présenter mes vœux, ceux du conseil et de l’équipe municipale. L’année 2011 vient de se terminer et avec elle, bon nombre de travaux qui ont bousculé la vie quotidienne de beaucoup d’entre vous. Je pense en particulier aux riverains des rues d’Hauteville, du Meix Pillon et des Combottes auxquels je tiens sincèrement aujourd’hui à adresser mes remerciements pour leur soutien, leur patience et leur collaboration dans la réussite de la réhabilitation et de l’aménagement urbain de leur quartier. Ce projet nous tenait doublement à cœur car significatif de notre engagement dans la qualité et le bien vivre à Daix. Aussi, au-delà d’une mise en sécurité indispensable du site, nous avons souhaité redonner un certain cachet au cœur de notre bourg, répondant en cela non seulement aux attentes des riverains en particulier mais également de tous les Daixois ; « last but not least », les accès au parc des Tourelles sont aussi mis en valeur. Sachez que nous avons travaillé tout au long de l’année sur un nombre important de dossiers, avec une attention toute particulière à leur financement et à la qualité avec laquelle ils devaient être traités. Tous ces investissements représentent une part importante du budget de notre Commune et, sans le soutien financier de l’État, de notre Député

4

ou du Conseil général, certains dossiers n’auraient pu être menés à bien cette année. Juste pour que chacun imagine bien ce que cela peut représenter, et sans rentrer dans les détails, nous avons perçu à peu près 161 606 € de subventions pour cette année 2011 soit une aide d’environ 20 % de nos investissements Les gros travaux LINO quant à eux s’éloignent de notre village et nous pansons nos plaies petit à petit. Le projet d’aménagement de la tranchée couverte avance bien et le nouveau parc municipal qui en résultera devrait voir le jour courant 2012. Je souhaite à cet égard que ce grand projet initié, porté et soutenu conjointement par les habitants, les élus et la DREAL – acteurs que je tiens tout particulièrement à remercier - fasse oublier les nuisances supportées pendant ces années de travaux. La vidéoprotection, que nous évoquions dans notre dernier bulletin municipal, est aujourd’hui une réalité. Opérationnelle depuis décembre 2011, elle pourra, je l’espère, prévenir et/ou contrecarrer plus efficacement les actes de vandalisme et de cambriolage dont nous sommes régulièrement les victimes et répondre ainsi à une meilleure protection de notre village et de ses habitants. Je n’oublie pas les projets d’urbanisme auxquels nous sommes attachés, à la fois parce qu’ils répondent aux besoins de renouvellement de notre population par

5


d’ailleurs souvent mis à l’épreuve mais leur courage n’a pas failli….. Je sais que leur travail est reconnu et apprécié et je tiens, au nom de tous les Daixois, à leur tirer un grand coup de chapeau ainsi qu’à tout le personnel communal pour leur contribution quotidienne au bien-vivre à Daix. Je veux également rendre hommage à toutes nos associations – et leurs bénévoles - qui permettent la réalisation des festivités, des évènements et des cérémonies qui se déroulent tout au long de l’année, saluer l’ensemble des membres des comités et groupes de travail Travaux, LINO, Urbanisme et Vie du village pour leur investissement et leur efficacité dans l’élaboration et le suivi des projets, et enfin exprimer ma gratitude à l’égard de mon équipe municipale pour son implication et son travail quotidiens, garants du bon fonctionnement de notre Commune. l’installation de nouvelles familles désirant vivre à Daix mais aussi, en corollaire, de lutte contre la baisse régulière des effectifs de notre groupe scolaire. Les « Coteaux Saint Laurent » ont ainsi accueilli cette année une trentaine de familles ; familles que j’ai eu le plaisir de recevoir, en compagnie des nombreux autres nouveaux habitants de la Commune, au cours de la soirée que nous organisons désormais chaque année et qui leur est consacrée. Je profite de cette occasion pour leur renouveler, à tous, mes vœux de bienvenue. D’autres projets, tels la ZAC « Les Clos » sont bien engagés et devraient voir leur réalisation menée à bien à court terme. Je tiens aussi à féliciter la ténacité et les prouesses de notre équipe technique qui, dans des conditions souvent difficiles, a réussi à garder notre village aussi agréable qu’il était possible. Ses membres se sont investis de façon remarquable dans le fleurissement, l’embellissement et la propreté de notre Commune. Les divers travaux et parfois même les intempéries les ont

6

7


d’ailleurs souvent mis à l’épreuve mais leur courage n’a pas failli….. Je sais que leur travail est reconnu et apprécié et je tiens, au nom de tous les Daixois, à leur tirer un grand coup de chapeau ainsi qu’à tout le personnel communal pour leur contribution quotidienne au bien-vivre à Daix. Je veux également rendre hommage à toutes nos associations – et leurs bénévoles - qui permettent la réalisation des festivités, des évènements et des cérémonies qui se déroulent tout au long de l’année, saluer l’ensemble des membres des comités et groupes de travail Travaux, LINO, Urbanisme et Vie du village pour leur investissement et leur efficacité dans l’élaboration et le suivi des projets, et enfin exprimer ma gratitude à l’égard de mon équipe municipale pour son implication et son travail quotidiens, garants du bon fonctionnement de notre Commune. l’installation de nouvelles familles désirant vivre à Daix mais aussi, en corollaire, de lutte contre la baisse régulière des effectifs de notre groupe scolaire. Les « Coteaux Saint Laurent » ont ainsi accueilli cette année une trentaine de familles ; familles que j’ai eu le plaisir de recevoir, en compagnie des nombreux autres nouveaux habitants de la Commune, au cours de la soirée que nous organisons désormais chaque année et qui leur est consacrée. Je profite de cette occasion pour leur renouveler, à tous, mes vœux de bienvenue. D’autres projets, tels la ZAC « Les Clos » sont bien engagés et devraient voir leur réalisation menée à bien à court terme. Je tiens aussi à féliciter la ténacité et les prouesses de notre équipe technique qui, dans des conditions souvent difficiles, a réussi à garder notre village aussi agréable qu’il était possible. Ses membres se sont investis de façon remarquable dans le fleurissement, l’embellissement et la propreté de notre Commune. Les divers travaux et parfois même les intempéries les ont

6

7


Regards Finances

Origine des recettes 1,4 % 18,0 % 3,7% 0,8 %

Dotations, subventions, participations

33,8 %

Produits des services du domaine, ventes diverses Impôts directs

Lors de sa séance du 29 mars 2011, le Conseil municipal a entériné le budget prévisionnel proposé par la commission des Finances. Ce budget dont l’addition des dépenses de fonctionnement et investissement ne doit pas être supérieure au total des recettes laisse apparaître, après enregistrement des dernières écritures le 23 décembre, quelques écarts entre les prévisions et les réalisations.

Autres impôts et taxes Autres produits de la gestion courante Produits exceptionnels

42,9 %

Ventilation des dépenses

Le fonctionnement Les recettes de fonctionnement - estimées initialement à 1 374 400 € - atteignent une somme de 1 268 950 € (à laquelle il convient d’ajouter 628 240 € de résultat de fonctionnement excédentaire de l’année 2010). 99 000 € d’impôts, de taxes et de dotations forfaitaires non encore régularisés à cette heure justifient cet écart.

17,9 %

Les dépenses de fonctionnement prévues pour 1 181 000 € ne s’élèvent qu’à 1 065 800 €. Cette différence s’explique par - Le remplacement d’une partie du parc de véhicules utilisés par le groupe technique (économies d’entretien), - Le nombre d’élèves, déjeunant au restaurant scolaire, inférieur aux prévisions, - Une bien moindre consommation de sel de déneigement, - Des économies générales (entretien de la voierie, frais de personnel).

23,9 %

3,8 % 1,4 % 5,5 %

0,7 %

L’investissement Les recettes prévisionnelles étaient chiffrées à 398 000 €. Mais une partie des recettes fiscales n’ayant pas encore été enregistrée à ce jour et l’emprunt de 85 000 € non sollicité, le montant des recettes ne s’élève qu’à 263 230 € auquel il ne faut cependant pas manquer d’ajouter les 224 517 € de report de l’année 2010. Les dépenses réelles d’investissement, malgré l’importance des travaux de réhabilitation de la rue d’Hauteville, s’élèvent à hauteur de 846 850 €.

8

Pour 100 euros de dépense de fonctionnement

1,0 % 4,4 % 5,4 %

35,7 %

Entretien, aménagements des bâtiments Energie (eau, électricité) Frais de personnel Charges à caractère général Autres charges de gestion courante Autres immobilisations incorporelles Achats, agencement, aménagement de terrains Travaux de voiries Autres immobilisations corporelles Subventions aux associations

Ce montant bien inférieur aux prévisions de 1 254 000 € trouve ses origines dans : - Les retards des chantiers d’urbanisme : report en 2012 des frais d’étude prévus, - L’acquisition de terrains pour l’extension et la mise aux normes du bassin de rétention des eaux pluviales toujours en phase de négociation avec les propriétaires : les sommes prévues pour cette dépense sont reportées sur l’année 2012, - L’installation du système de vidéoprotection en décembre 2011 : les coûts liés à cette opération sont aussi reportés en 2012, - La livraison fin décembre du véhicule destiné à remplacer le camion de déneigement : ses frais d’acquisition sont également reportés sur 2012. Le total des recettes (et reports) dont le montant atteint 2 384 937 € est, cette année encore, nettement supérieur au total des dépenses qui s’élèvent à 1 912 650 € ; des chiffres qui confortent la « très bonne situation financière de la Commune ».

9


Regards Finances

Origine des recettes 1,4 % 18,0 % 3,7% 0,8 %

Dotations, subventions, participations

33,8 %

Produits des services du domaine, ventes diverses Impôts directs

Lors de sa séance du 29 mars 2011, le Conseil municipal a entériné le budget prévisionnel proposé par la commission des Finances. Ce budget dont l’addition des dépenses de fonctionnement et investissement ne doit pas être supérieure au total des recettes laisse apparaître, après enregistrement des dernières écritures le 23 décembre, quelques écarts entre les prévisions et les réalisations.

Autres impôts et taxes Autres produits de la gestion courante Produits exceptionnels

42,9 %

Ventilation des dépenses

Le fonctionnement Les recettes de fonctionnement - estimées initialement à 1 374 400 € - atteignent une somme de 1 268 950 € (à laquelle il convient d’ajouter 628 240 € de résultat de fonctionnement excédentaire de l’année 2010). 99 000 € d’impôts, de taxes et de dotations forfaitaires non encore régularisés à cette heure justifient cet écart.

17,9 %

Les dépenses de fonctionnement prévues pour 1 181 000 € ne s’élèvent qu’à 1 065 800 €. Cette différence s’explique par - Le remplacement d’une partie du parc de véhicules utilisés par le groupe technique (économies d’entretien), - Le nombre d’élèves, déjeunant au restaurant scolaire, inférieur aux prévisions, - Une bien moindre consommation de sel de déneigement, - Des économies générales (entretien de la voierie, frais de personnel).

23,9 %

3,8 % 1,4 % 5,5 %

0,7 %

L’investissement Les recettes prévisionnelles étaient chiffrées à 398 000 €. Mais une partie des recettes fiscales n’ayant pas encore été enregistrée à ce jour et l’emprunt de 85 000 € non sollicité, le montant des recettes ne s’élève qu’à 263 230 € auquel il ne faut cependant pas manquer d’ajouter les 224 517 € de report de l’année 2010. Les dépenses réelles d’investissement, malgré l’importance des travaux de réhabilitation de la rue d’Hauteville, s’élèvent à hauteur de 846 850 €.

8

Pour 100 euros de dépense de fonctionnement

1,0 % 4,4 % 5,4 %

35,7 %

Entretien, aménagements des bâtiments Energie (eau, électricité) Frais de personnel Charges à caractère général Autres charges de gestion courante Autres immobilisations incorporelles Achats, agencement, aménagement de terrains Travaux de voiries Autres immobilisations corporelles Subventions aux associations

Ce montant bien inférieur aux prévisions de 1 254 000 € trouve ses origines dans : - Les retards des chantiers d’urbanisme : report en 2012 des frais d’étude prévus, - L’acquisition de terrains pour l’extension et la mise aux normes du bassin de rétention des eaux pluviales toujours en phase de négociation avec les propriétaires : les sommes prévues pour cette dépense sont reportées sur l’année 2012, - L’installation du système de vidéoprotection en décembre 2011 : les coûts liés à cette opération sont aussi reportés en 2012, - La livraison fin décembre du véhicule destiné à remplacer le camion de déneigement : ses frais d’acquisition sont également reportés sur 2012. Le total des recettes (et reports) dont le montant atteint 2 384 937 € est, cette année encore, nettement supérieur au total des dépenses qui s’élèvent à 1 912 650 € ; des chiffres qui confortent la « très bonne situation financière de la Commune ».

9


Moments Votre quotidien/sports

ASFC DAIX

L'année 2011 a de nouveau été riche en évènements pour le Football Club de Daix avec l’accession de l'équipe A en excellence et de l'équipe B en promotion d'excellence. L’équipe dirigeante continue la restructuration du club. Le Journée Découverte Football Féminine. nombre de licenciés séniors (65) pour la saison 2011/2012 étant suffisant - maintien de l'équipe C. Un nombre important de licenciés jeunes (63) a permis d'inscrire, dans chaque catégorie U7 U9 -U11- U13 -U18, une ou plusieurs équipes avec des éducateurs diplômés et des dirigeants responsables ainsi que les bénévoles qui rendent divers et nombreux services au club. Côté manifestations, cette année encore des stages multi-activités ont été proposés, pendant les vacances scolaires, à nos jeunes (filles-garçons) licenciés ou non au FC Daix avec un succès grandissant. Des séances de découverteactivités football ont été organisées dans les écoles de Daix, Ahuy et Darois pendant les périodes scolaires sous la responsabilité des éducateurs du club ainsi que des directeurs (trices) et instituteurs (trices) - des écoles concernées. Une journée de rassemblement s'est déroulée en fin de cycle sur le terrain en herbe du stade St-Laurent avec une participation de 250 enfants ; rendez-vous est déjà pris pour la saison 2011/2012. Pendant le week-end de la Pentecôte, 30 jeunes ont participé à un tournoi international à Montoir sur le Loir (41) accompagnés par les éducateurs, dirigeants et des parents du club. Une expérience réussie qui sera à renouveler pour la saison 2011/2012. Un stage de préparation physique à cet évènement a été organisé par le club pour les Séniors durant la semaine du 13 au 19 août 2011 à Graglia dans le Piémont (Italie) : 20 joueurs ont participé à cet événement (financé par le tournoi interne du 19 juin 2011) avec au programme, séances d'entraînement,

10

musculation, randonnée en montagne et pour finir un match amical contre une équipe locale, pris très au sérieux par le club italien (hymnes nationaux, compte-rendu assez large le lendemain dans la presse). Déplacement en minibus avec une totale réussite de ce séjour en Lors du stage de préparation physique dans le Piémont Italie. Dans le cadre du jumelage entre Daix et Wackernheim, le week-end de l'Ascension, du 2 au 5 juin 2011, organisation d'un tournoi catégorie U13 avec une vingtaine de jeunes allemands accompagnés de parents et dirigeants, couchage sous tentes au stade de football. Le beau temps étant de la partie, repas sous chapiteaux, très grande convivialité d'où une réussite totale avec l'aide et le soutien de la municipalité de Daix, du comité de Jumelage et des dirigeants du club de Daix ; tournoi qui a vu la victoire de l'équipe 2 allemande.Tous ces jeunes sont repartis avec leurs coupes et leurs médailles avec une immense joie qui faisait plaisir à voir. Un retour est programmé pour le 30ème anniversaire du jumelage entre les deux villes pour l'Ascension 2012. Le club a participé également, sous la houlette du District de football de Côted’Or, à l'organisation d'une journée découverte du football « jeune féminine » le samedi 22 octobre 2011 sur le terrain en herbe du St-Laurent : quelques 140 jeunes filles de 7 à 13 ans, licenciées ou non-licenciées, se sont rencontrées pour des petits matchs dans un bon état d'esprit. Une manifestation qui a connu un immense succès et qui s'est close par la remise des coupes et médailles suivit d'un goûter. En conclusion, on peut donc tirer un bilan vraiment très satisfaisant de la saison passée, riche en évènements et manifestations qui ont apporté la joie et le bonheur de se retrouver ensemble, sur un terrain de football. Le travail va continuer afin d'apporter pour la saison 2011/2012 toujours plus pour le FC Daix. Franck LEBORNE

A l’occasion du jumelage Daix-Wackernheim.

11


Moments Votre quotidien/sports

ASFC DAIX

L'année 2011 a de nouveau été riche en évènements pour le Football Club de Daix avec l’accession de l'équipe A en excellence et de l'équipe B en promotion d'excellence. L’équipe dirigeante continue la restructuration du club. Le Journée Découverte Football Féminine. nombre de licenciés séniors (65) pour la saison 2011/2012 étant suffisant - maintien de l'équipe C. Un nombre important de licenciés jeunes (63) a permis d'inscrire, dans chaque catégorie U7 U9 -U11- U13 -U18, une ou plusieurs équipes avec des éducateurs diplômés et des dirigeants responsables ainsi que les bénévoles qui rendent divers et nombreux services au club. Côté manifestations, cette année encore des stages multi-activités ont été proposés, pendant les vacances scolaires, à nos jeunes (filles-garçons) licenciés ou non au FC Daix avec un succès grandissant. Des séances de découverteactivités football ont été organisées dans les écoles de Daix, Ahuy et Darois pendant les périodes scolaires sous la responsabilité des éducateurs du club ainsi que des directeurs (trices) et instituteurs (trices) - des écoles concernées. Une journée de rassemblement s'est déroulée en fin de cycle sur le terrain en herbe du stade St-Laurent avec une participation de 250 enfants ; rendez-vous est déjà pris pour la saison 2011/2012. Pendant le week-end de la Pentecôte, 30 jeunes ont participé à un tournoi international à Montoir sur le Loir (41) accompagnés par les éducateurs, dirigeants et des parents du club. Une expérience réussie qui sera à renouveler pour la saison 2011/2012. Un stage de préparation physique à cet évènement a été organisé par le club pour les Séniors durant la semaine du 13 au 19 août 2011 à Graglia dans le Piémont (Italie) : 20 joueurs ont participé à cet événement (financé par le tournoi interne du 19 juin 2011) avec au programme, séances d'entraînement,

10

musculation, randonnée en montagne et pour finir un match amical contre une équipe locale, pris très au sérieux par le club italien (hymnes nationaux, compte-rendu assez large le lendemain dans la presse). Déplacement en minibus avec une totale réussite de ce séjour en Lors du stage de préparation physique dans le Piémont Italie. Dans le cadre du jumelage entre Daix et Wackernheim, le week-end de l'Ascension, du 2 au 5 juin 2011, organisation d'un tournoi catégorie U13 avec une vingtaine de jeunes allemands accompagnés de parents et dirigeants, couchage sous tentes au stade de football. Le beau temps étant de la partie, repas sous chapiteaux, très grande convivialité d'où une réussite totale avec l'aide et le soutien de la municipalité de Daix, du comité de Jumelage et des dirigeants du club de Daix ; tournoi qui a vu la victoire de l'équipe 2 allemande.Tous ces jeunes sont repartis avec leurs coupes et leurs médailles avec une immense joie qui faisait plaisir à voir. Un retour est programmé pour le 30ème anniversaire du jumelage entre les deux villes pour l'Ascension 2012. Le club a participé également, sous la houlette du District de football de Côted’Or, à l'organisation d'une journée découverte du football « jeune féminine » le samedi 22 octobre 2011 sur le terrain en herbe du St-Laurent : quelques 140 jeunes filles de 7 à 13 ans, licenciées ou non-licenciées, se sont rencontrées pour des petits matchs dans un bon état d'esprit. Une manifestation qui a connu un immense succès et qui s'est close par la remise des coupes et médailles suivit d'un goûter. En conclusion, on peut donc tirer un bilan vraiment très satisfaisant de la saison passée, riche en évènements et manifestations qui ont apporté la joie et le bonheur de se retrouver ensemble, sur un terrain de football. Le travail va continuer afin d'apporter pour la saison 2011/2012 toujours plus pour le FC Daix. Franck LEBORNE

A l’occasion du jumelage Daix-Wackernheim.

11


Moments

Association des cavaliers du Prieuré de Bonvaux

L’Association des Cavaliers du Prieuré de Bonvaux continue ses activités avec toujours autant d’enthousiasme : - Concours de saut d’obstacles international réservé aux cavaliers seniors jumelé Remise des prix de la Coupe des Nations avec un international amateurs remportée par l’Allemagne et national en avril qui a connu un grand succès avec plus de 60 chevaux étrangers, venus d’Allemagne, de Suisse, de Belgique, de Grande Bretagne, de Suède et même une américaine (basée en Allemagne !). - Son habituel national de juin avec cinq jours de compétition, dont deux réservés aux jeunes chevaux et un concours club le dimanche sur la piste en sable qui était « championnat de Côte d’or » ; - La reprise d’une compétition en septembre, réservée aux amateurs et volontairement sur une seule piste - celle en herbe, habituellement peu ouverte aux cavaliers amateurs - compétition qui a été extraordinairement sympathique et détendue, grâce au nombre réduit d’engagés et à une épreuve déguisée qui a soulevé l’enthousiasme des cavaliers et du public ; - En novembre, un challenge club de concours complet qui a attiré 215 partants !

toujours l’International, Majors et Amateurs, du 20 au 22 avril, avec son National et une épreuve particulière pour les cavaliers Majors, la finale du Top Ten. Les dix meilleurs cavaliers des Grands Prix du circuit européen sur la saison 2011 se battront pour désigner le meilleur Major. Cette épreuve a été attribuée au concours de Dijon-Bonvaux par l’Ambassador Jumping Association qui ayant délégation de la Fédération Equestre Internationale pour tout ce qui concerne le circuit européen réservé aux majors, récompense les gros efforts faits par Bonvaux pour l’amélioration de ses infrastructures. Un bel encouragement pour tous les membres de l’A.C.P.B. Le Comité Régional d’Équitation de Bourgogne a également attribué à Bonvaux du 15 au 17 juin, une épreuve du circuit d’excellence baptisé « Grand Régional », circuit qui se court sur huit concours choisis en Bourgogne pour la qualité de leurs organisations et de leurs infrastructures. Là aussi, une reconnaissance des efforts de l’association ! En septembre de nouveau, un concours prioritairement « amateurs » les 15 et 16, dans lequel nous tenterons de garder une ambiance aussi détendue qu’en 2011 : fin de saison, les championnats terminés, le seul enjeu étant de bien s’amuser !! Le club, quant à lui, continue sa progression avec plus de 360 licenciés, dont 230 juniors, 67 licences de compétition et plus de 1000 engagements en compétition sur la saison 2011. Brigitte DEBOST

Association des Cavaliers du Prieuré de Bonvaux Tel : 06 07 09 98 83 Courriel : brigitte.debost@wanadoo.fr

Au cours de cette saison 2011, l’équipe compétition a défendu les couleurs de Bonvaux avec de nombreuses places d’honneur, plusieurs podiums au championnat club de Lamotte Beuvron, en CSO et en hunter, une médaille d’argent pour Pauline Fremiot au championnat de France Hunter et une belle 5ème place pour Fabien Debost au championnat de France Pro 2 à Fontainebleau. 2012 se profile à l’horizon avec un programme déjà bien organisé :

12

L’équipe gagnante de l’épreuve costumée : Brigitte Debost et son petit-fils Benjamin Debost

13


Moments

Association des cavaliers du Prieuré de Bonvaux

L’Association des Cavaliers du Prieuré de Bonvaux continue ses activités avec toujours autant d’enthousiasme : - Concours de saut d’obstacles international réservé aux cavaliers seniors jumelé Remise des prix de la Coupe des Nations avec un international amateurs remportée par l’Allemagne et national en avril qui a connu un grand succès avec plus de 60 chevaux étrangers, venus d’Allemagne, de Suisse, de Belgique, de Grande Bretagne, de Suède et même une américaine (basée en Allemagne !). - Son habituel national de juin avec cinq jours de compétition, dont deux réservés aux jeunes chevaux et un concours club le dimanche sur la piste en sable qui était « championnat de Côte d’or » ; - La reprise d’une compétition en septembre, réservée aux amateurs et volontairement sur une seule piste - celle en herbe, habituellement peu ouverte aux cavaliers amateurs - compétition qui a été extraordinairement sympathique et détendue, grâce au nombre réduit d’engagés et à une épreuve déguisée qui a soulevé l’enthousiasme des cavaliers et du public ; - En novembre, un challenge club de concours complet qui a attiré 215 partants !

toujours l’International, Majors et Amateurs, du 20 au 22 avril, avec son National et une épreuve particulière pour les cavaliers Majors, la finale du Top Ten. Les dix meilleurs cavaliers des Grands Prix du circuit européen sur la saison 2011 se battront pour désigner le meilleur Major. Cette épreuve a été attribuée au concours de Dijon-Bonvaux par l’Ambassador Jumping Association qui ayant délégation de la Fédération Equestre Internationale pour tout ce qui concerne le circuit européen réservé aux majors, récompense les gros efforts faits par Bonvaux pour l’amélioration de ses infrastructures. Un bel encouragement pour tous les membres de l’A.C.P.B. Le Comité Régional d’Équitation de Bourgogne a également attribué à Bonvaux du 15 au 17 juin, une épreuve du circuit d’excellence baptisé « Grand Régional », circuit qui se court sur huit concours choisis en Bourgogne pour la qualité de leurs organisations et de leurs infrastructures. Là aussi, une reconnaissance des efforts de l’association ! En septembre de nouveau, un concours prioritairement « amateurs » les 15 et 16, dans lequel nous tenterons de garder une ambiance aussi détendue qu’en 2011 : fin de saison, les championnats terminés, le seul enjeu étant de bien s’amuser !! Le club, quant à lui, continue sa progression avec plus de 360 licenciés, dont 230 juniors, 67 licences de compétition et plus de 1000 engagements en compétition sur la saison 2011. Brigitte DEBOST

Association des Cavaliers du Prieuré de Bonvaux Tel : 06 07 09 98 83 Courriel : brigitte.debost@wanadoo.fr

Au cours de cette saison 2011, l’équipe compétition a défendu les couleurs de Bonvaux avec de nombreuses places d’honneur, plusieurs podiums au championnat club de Lamotte Beuvron, en CSO et en hunter, une médaille d’argent pour Pauline Fremiot au championnat de France Hunter et une belle 5ème place pour Fabien Debost au championnat de France Pro 2 à Fontainebleau. 2012 se profile à l’horizon avec un programme déjà bien organisé :

12

L’équipe gagnante de l’épreuve costumée : Brigitte Debost et son petit-fils Benjamin Debost

13


Moments

Les Quadras de Bourgogne L'année 2011 a été celle du quinzième anniversaire de la fondation des Quadras de Bourgogne toujours aussi actifs. Nous avons poursuivi, durant cette année, notre programme d'entraînement sur le site de Bonvaux, notre participation aux épreuves de saut d'obstacles dans toute la région Bourgogne avec en apothéose le Championnat de France Vétérans qui a eu lieu à Niort au mois de septembre. Dix-sept cavaliers Quadras de notre association se sont alignés pendant quatre jours dans les cinq niveaux du Championnat allant des Amateurs niveau 4 aux Cavaliers Vétérans Pro. Mais ce serait une erreur de croire que la compétition constitue la seule finalité des Quadras de Bourgogne. Il est bien connu de tous que la très grande majorité des cavaliers inscrits à la Fédération Française Les Quadras à Niort d’Équitation ont entre 10 et 40 ans; alors que faisons nous là ? La réponse est simple : le cheval a été, pour la plupart d'entre nous, au centre de notre activité sportive et, grâce au cheval qui nous (sup)porte, nous pouvons nous croire de plus en plus expérimentés dans notre sport préféré. Ceci est sans doute vrai, mais, ce qui nous lie, c'est un esprit de camaraderie et de passion que nous voulons voir se prolonger le plus longtemps possible, avec des amis qui partagent les mêmes valeurs car en équitation le cheval nous oblige à beaucoup d'humilité. Telle est la raison d'être des Quadras de Bourgogne et la photo jointe prise cette année aux Championnats à Niort prouve le bonheur que chacun d'entre nous y trouve aussi bien comme cavalier actif que comme supporter. En 2012 notre grand-messe aura lieu à Dinard en août et nous nous y préparons activement dès maintenant sur les excellents terrains de la Commune de Daix. Secrétariat : Claudine Tonneau 43 rue de Dijon - 21121 DAIX

14

Victoire Scrap L'Association a pour but l’entraide entre les personnes porteuses d’un handicap et les personnes valides qui ont la passion du scrapbooking ou qui désirent la découvrir dans une ambiance conviviale et de solidarité, de permettre d’échanger des méthodes, des astuces et des objets pour compenser le handicap et devenir autonome dans la création par le scrapbooking. De l’anglais scrap (morceau) et book (livre), le scrapbooking consiste à mettre en valeur des photos avec des embellissements : ruban, papier, tampon ..., réaliser des cartes ou albums. Le bilan est très positif pour cette association créée en début d’année. Nous avons organisé les 12 mars, 21 mai et 17 décembre, trois ateliers de confection de cartes et albums qui ont été un succès avec Claire Perrin animatrice des produits Stampin Up et créé, en mai, un site internet pour nous faire connaître et communiquer avec le blog. Nous avons également participé à la journée Jouons de nos différences organisée par le CCAS de Dijon, le 14 mai, en nous associant à deux associations (AFTC Bourgogne et AFSEP) ; au forum de la Fnac, le 28 octobre - participation qui a permis de faire connaître l’association - et la journée du marché Daix Arts le 13 novembre pour vendre nos réalisations en scrapbooking. Ce fut une réussite : beaucoup de monde et des adhérentes qui avaient très bien organisé l’exposition. Les cartes et autres réalisations en scrapbooking ont eu du succès. Enfin, nous avons participé au débat sur le handicap, avec l’association de Corentin Lèguent, à la FNAC, le 19 novembre. Nous nous retrouvons les jeudis, espace Lamblin, de 14h30 à 17h, pour réaliser des cartes, pages ou autres en scrapbooking finit et finissons par un goûter de 17h à 18h. Plus de la moitié des adhérents viennent de façon hebdomadaire. Nous remercions les nombreuses entreprises qui, en nous aidant dans l’achat de matériel, nous ont permis d’exister. Merci également à Mme Begin Claudet, Maire de Daix pour la salle de la Galine et la mezzanine de l’espace Lamblin qui nous a permis de recevoir une subvention de la Commune. Merci à Damien Piccioli qui a réalisé gratuitement le logo de l’association et le site internet www.victoirescrap.fr . Présidente : Francelyne Piccioli - 06 81 29 45 23.

15


Moments

Les Quadras de Bourgogne L'année 2011 a été celle du quinzième anniversaire de la fondation des Quadras de Bourgogne toujours aussi actifs. Nous avons poursuivi, durant cette année, notre programme d'entraînement sur le site de Bonvaux, notre participation aux épreuves de saut d'obstacles dans toute la région Bourgogne avec en apothéose le Championnat de France Vétérans qui a eu lieu à Niort au mois de septembre. Dix-sept cavaliers Quadras de notre association se sont alignés pendant quatre jours dans les cinq niveaux du Championnat allant des Amateurs niveau 4 aux Cavaliers Vétérans Pro. Mais ce serait une erreur de croire que la compétition constitue la seule finalité des Quadras de Bourgogne. Il est bien connu de tous que la très grande majorité des cavaliers inscrits à la Fédération Française Les Quadras à Niort d’Équitation ont entre 10 et 40 ans; alors que faisons nous là ? La réponse est simple : le cheval a été, pour la plupart d'entre nous, au centre de notre activité sportive et, grâce au cheval qui nous (sup)porte, nous pouvons nous croire de plus en plus expérimentés dans notre sport préféré. Ceci est sans doute vrai, mais, ce qui nous lie, c'est un esprit de camaraderie et de passion que nous voulons voir se prolonger le plus longtemps possible, avec des amis qui partagent les mêmes valeurs car en équitation le cheval nous oblige à beaucoup d'humilité. Telle est la raison d'être des Quadras de Bourgogne et la photo jointe prise cette année aux Championnats à Niort prouve le bonheur que chacun d'entre nous y trouve aussi bien comme cavalier actif que comme supporter. En 2012 notre grand-messe aura lieu à Dinard en août et nous nous y préparons activement dès maintenant sur les excellents terrains de la Commune de Daix. Secrétariat : Claudine Tonneau 43 rue de Dijon - 21121 DAIX

14

Victoire Scrap L'Association a pour but l’entraide entre les personnes porteuses d’un handicap et les personnes valides qui ont la passion du scrapbooking ou qui désirent la découvrir dans une ambiance conviviale et de solidarité, de permettre d’échanger des méthodes, des astuces et des objets pour compenser le handicap et devenir autonome dans la création par le scrapbooking. De l’anglais scrap (morceau) et book (livre), le scrapbooking consiste à mettre en valeur des photos avec des embellissements : ruban, papier, tampon ..., réaliser des cartes ou albums. Le bilan est très positif pour cette association créée en début d’année. Nous avons organisé les 12 mars, 21 mai et 17 décembre, trois ateliers de confection de cartes et albums qui ont été un succès avec Claire Perrin animatrice des produits Stampin Up et créé, en mai, un site internet pour nous faire connaître et communiquer avec le blog. Nous avons également participé à la journée Jouons de nos différences organisée par le CCAS de Dijon, le 14 mai, en nous associant à deux associations (AFTC Bourgogne et AFSEP) ; au forum de la Fnac, le 28 octobre - participation qui a permis de faire connaître l’association - et la journée du marché Daix Arts le 13 novembre pour vendre nos réalisations en scrapbooking. Ce fut une réussite : beaucoup de monde et des adhérentes qui avaient très bien organisé l’exposition. Les cartes et autres réalisations en scrapbooking ont eu du succès. Enfin, nous avons participé au débat sur le handicap, avec l’association de Corentin Lèguent, à la FNAC, le 19 novembre. Nous nous retrouvons les jeudis, espace Lamblin, de 14h30 à 17h, pour réaliser des cartes, pages ou autres en scrapbooking finit et finissons par un goûter de 17h à 18h. Plus de la moitié des adhérents viennent de façon hebdomadaire. Nous remercions les nombreuses entreprises qui, en nous aidant dans l’achat de matériel, nous ont permis d’exister. Merci également à Mme Begin Claudet, Maire de Daix pour la salle de la Galine et la mezzanine de l’espace Lamblin qui nous a permis de recevoir une subvention de la Commune. Merci à Damien Piccioli qui a réalisé gratuitement le logo de l’association et le site internet www.victoirescrap.fr . Présidente : Francelyne Piccioli - 06 81 29 45 23.

15


Moments

Votre quotidien/culture Au programme : le Reichstag/Bundestag avec sa fameuse coupole et une rencontre avec un député, le siège du Conseil régional de Rhénanie-Palatinat, le mémorial de l'Holocauste, et les différents lieux de mémoire consacrés au Mur de Berlin, la Porte de Brandebourg, l'avenue Unter den Linden et ses monuments classiques, Potsdam avec le château de Sans Souci (construit par Frédéric II le Grand, ami de Voltaire), le château de Charlottenburg, et, comme apothéose, une brillante interprétation de "La flûte enchantée" de Mozart à l'Opéra de Berlin, qui a enchanté même les esprits les plus rétifs au théâtre lyrique.

Comité de jumelage Daix-Wackernheim Visite de nos amis allemands à l'Ascension Dès leur arrivée, les Wackernheimois ont été accueillis par la Municipalité, et cette réception a permis à la fois de retrouver des visages connus et de tisser des liens avec les nouveaux. La journée d'excursion s'effectue en alternance dans les environs de Dijon et dans une ville plus éloignée ; cette année, c'est Autun qui a été choisie, dont le passé gallo-romain et la superbe cathédrale ont ravi nos hôtes, tout comme le château de Sully au retour. La soirée du samedi était basée sur une recette éprouvée : gastronomie et chansons.

Une grande leçon d'histoire dans une ville au passé tumultueux, mais résolument tournée vers l'avenir. La suite dans une ville française, dans 2 ou 3 ans ? Activités diverses Le pique-nique En partage organisé tour-à-tour dans le jardin d'un membre du Comité permet une "rentrée" en douceur, début septembre. Le Comité de jumelage s'associe par ailleurs chaque année à la réalisation du téléthon ainsi que de diverses manifestations locales. Bernard GUYENOT

Côté jeunes Mais ce sont les jeunes qui étaient au coeur de cette visite : grâce à la mobilisation du FC Daix, ce sont 2 équipes de jeunes footballeurs de Wackernheim qui ont pu être accueillies, hébergées, accompagnées dans leur visite de Dijon et participer au tournoi du samedi 5 juin. La veille, un match amical très disputé s'était terminé sur le meilleur score possible pour une rencontre franco-allemande : une parfaite égalité de 5-5. Une famille récemment installée à Daix est devenue membre du Comité de jumelage, et leurs 3 adolescents participent à nos activités. Berlin, Berlin Le président daixois avait, en 2010, lancé l'idée d'une rencontre dans la capitale allemande avec le comité de Wackernheim : celle-ci s'est déroulée à la Toussaint 2011. Pendant cinq jours, 33 Daixois et Wackernheimois ont découvert Berlin : parmi eux, 6 jeunes lycéens des 2 communes jumelées, puisque ce voyage avait été prévu pendant les vacances scolaires.

16

17


Moments

Votre quotidien/culture Au programme : le Reichstag/Bundestag avec sa fameuse coupole et une rencontre avec un député, le siège du Conseil régional de Rhénanie-Palatinat, le mémorial de l'Holocauste, et les différents lieux de mémoire consacrés au Mur de Berlin, la Porte de Brandebourg, l'avenue Unter den Linden et ses monuments classiques, Potsdam avec le château de Sans Souci (construit par Frédéric II le Grand, ami de Voltaire), le château de Charlottenburg, et, comme apothéose, une brillante interprétation de "La flûte enchantée" de Mozart à l'Opéra de Berlin, qui a enchanté même les esprits les plus rétifs au théâtre lyrique.

Comité de jumelage Daix-Wackernheim Visite de nos amis allemands à l'Ascension Dès leur arrivée, les Wackernheimois ont été accueillis par la Municipalité, et cette réception a permis à la fois de retrouver des visages connus et de tisser des liens avec les nouveaux. La journée d'excursion s'effectue en alternance dans les environs de Dijon et dans une ville plus éloignée ; cette année, c'est Autun qui a été choisie, dont le passé gallo-romain et la superbe cathédrale ont ravi nos hôtes, tout comme le château de Sully au retour. La soirée du samedi était basée sur une recette éprouvée : gastronomie et chansons.

Une grande leçon d'histoire dans une ville au passé tumultueux, mais résolument tournée vers l'avenir. La suite dans une ville française, dans 2 ou 3 ans ? Activités diverses Le pique-nique En partage organisé tour-à-tour dans le jardin d'un membre du Comité permet une "rentrée" en douceur, début septembre. Le Comité de jumelage s'associe par ailleurs chaque année à la réalisation du téléthon ainsi que de diverses manifestations locales. Bernard GUYENOT

Côté jeunes Mais ce sont les jeunes qui étaient au coeur de cette visite : grâce à la mobilisation du FC Daix, ce sont 2 équipes de jeunes footballeurs de Wackernheim qui ont pu être accueillies, hébergées, accompagnées dans leur visite de Dijon et participer au tournoi du samedi 5 juin. La veille, un match amical très disputé s'était terminé sur le meilleur score possible pour une rencontre franco-allemande : une parfaite égalité de 5-5. Une famille récemment installée à Daix est devenue membre du Comité de jumelage, et leurs 3 adolescents participent à nos activités. Berlin, Berlin Le président daixois avait, en 2010, lancé l'idée d'une rencontre dans la capitale allemande avec le comité de Wackernheim : celle-ci s'est déroulée à la Toussaint 2011. Pendant cinq jours, 33 Daixois et Wackernheimois ont découvert Berlin : parmi eux, 6 jeunes lycéens des 2 communes jumelées, puisque ce voyage avait été prévu pendant les vacances scolaires.

16

17


Moments

A p c s D Association Post-scolaire Culturelle et Sportive Daixoise 1965 > 2011 : Que de chemin parcouru depuis qu’un groupe de jeunes ambitieux et entreprenants se sont réunis pour construire un local, aidés par les parents bien sûr, et leur permettre de vivre leurs rêves: théâtre, sport, causeries, animations diverses, etc.…Au cours des années les activités se sont étoffées pour apporter au village une vie associative riche et variée. Ces jeunes se sont dispersés au fil des années; il en reste quelques–uns pour témoigner de ces débuts. Un noyau d’anciens n’est plus là … mais, au fil des ans, la relève a permis que l’APCSD perdure et soit toujours au cœur de la vie associative.2011 en est la preuve, en voici les activités : Anglais : lundi de 14h à 15h15 et mardi de 9h à 10h15 - Bernie Huysman. 03 80 23 80 78. Atelier dessin, peinture et travaux manuels : l’activité connaît du succès avec un groupe d’enfants inscrits débutants ou ayant plusieurs années d’expérience, âgés de 7 à 12 ans. Chacun peut y développer son sens de l’observation, son imaginaire, y apprendre diverses techniques et faire connaissance avec l’histoire de l’art. Tout cela, à son propre rythme, et accompagné

18

par l’animatrice. Les fêtes sont l’occasion d’activités et chaque fin d’année un goûter est organisé avec parents, enfants et animatrice, Pascale Gotterand. Tous les mercredis de 14h30 à 16h, Espace Lamblin. Pascale Gotterand - 03 80 46 03 45. Atelier Souffle & Voix : affirmer sa confiance en soi par les sons, le mouvement et la maitrise du souffle : telle est la vocation de cet atelier. Sandrine Cachon apporte son professionnalisme afin de faire progresser dans la connaissance de votre « vous ». Mardi de 10h30 à 12h, Espace Lamblin. Sandrine Cachon - 06 07 10 95 76. Atelier Théâtre Adultes, Ados-Enfants : les ateliers sont menés cette année par Ludovic Mathiot (comédien permanent de La compagnie des gens) et Geneviève Reynouard (metteur en scène et art-thérapeute). Une vingtaine de participants au total et des projets à n’en plus finir ! L’atelier adulte des "Daix Masqués" travaille Les noces de Bouchencœur d’Eugène Labiche. Un vaudeville tout ce qu’il y a de classique qu’il va s’agir de dynamiter ! La pièce sera jouée au parc des Tourelles à Daix les 25 et 26 mai, ainsi qu’à Hauteville, Saint Germain des Bois…entre autres. L’atelier ados travaille, lui, sur une création….mystère… présentée elle aussi au parc des Tourelles en juin. Au cours de l’année, des troupes extérieures seront invités : compagnie Exquises Esquisses qui jouera Les 37 sous de Mr Montaudouin de Georges Courteline courant juin, Alice et Joe un duo de magiciens oniriques qui présentera sa dernière création avant de filer la jouer au festival d’Avignon. L’idée, est, à terme, de proposer un mini festival de théâtre de verdure dans les beaux coins et recoins arborés de Daix. Geneviève Reynouard - 06 06 71 20 08 12. Club de marche : Marche à la demi-journée toutes les semaines, alternativement le mercredi à 8h30, le jeudi à 9h (40 balades dans l'année). Projets : voyage rando en Saintonge, du 3 au 9 juin (inscriptions closes) et deux journées rando - l’une avec repas au restaurant en avril et une autre avec pique nique "gastronomique" en juin. Claude Juni - 03 80 56 55 51. Encadrement : pour apprendre à mettre en valeur ses souvenirs : photos, dessins, peintures ou cartes et découvrir toutes les facettes de l'encadrement. Les lundis de 9h à 11h30 (hors vacances scolaires). Édith Berton - 03 80 72 07 53.

19


Moments

A p c s D Association Post-scolaire Culturelle et Sportive Daixoise 1965 > 2011 : Que de chemin parcouru depuis qu’un groupe de jeunes ambitieux et entreprenants se sont réunis pour construire un local, aidés par les parents bien sûr, et leur permettre de vivre leurs rêves: théâtre, sport, causeries, animations diverses, etc.…Au cours des années les activités se sont étoffées pour apporter au village une vie associative riche et variée. Ces jeunes se sont dispersés au fil des années; il en reste quelques–uns pour témoigner de ces débuts. Un noyau d’anciens n’est plus là … mais, au fil des ans, la relève a permis que l’APCSD perdure et soit toujours au cœur de la vie associative.2011 en est la preuve, en voici les activités : Anglais : lundi de 14h à 15h15 et mardi de 9h à 10h15 - Bernie Huysman. 03 80 23 80 78. Atelier dessin, peinture et travaux manuels : l’activité connaît du succès avec un groupe d’enfants inscrits débutants ou ayant plusieurs années d’expérience, âgés de 7 à 12 ans. Chacun peut y développer son sens de l’observation, son imaginaire, y apprendre diverses techniques et faire connaissance avec l’histoire de l’art. Tout cela, à son propre rythme, et accompagné

18

par l’animatrice. Les fêtes sont l’occasion d’activités et chaque fin d’année un goûter est organisé avec parents, enfants et animatrice, Pascale Gotterand. Tous les mercredis de 14h30 à 16h, Espace Lamblin. Pascale Gotterand - 03 80 46 03 45. Atelier Souffle & Voix : affirmer sa confiance en soi par les sons, le mouvement et la maitrise du souffle : telle est la vocation de cet atelier. Sandrine Cachon apporte son professionnalisme afin de faire progresser dans la connaissance de votre « vous ». Mardi de 10h30 à 12h, Espace Lamblin. Sandrine Cachon - 06 07 10 95 76. Atelier Théâtre Adultes, Ados-Enfants : les ateliers sont menés cette année par Ludovic Mathiot (comédien permanent de La compagnie des gens) et Geneviève Reynouard (metteur en scène et art-thérapeute). Une vingtaine de participants au total et des projets à n’en plus finir ! L’atelier adulte des "Daix Masqués" travaille Les noces de Bouchencœur d’Eugène Labiche. Un vaudeville tout ce qu’il y a de classique qu’il va s’agir de dynamiter ! La pièce sera jouée au parc des Tourelles à Daix les 25 et 26 mai, ainsi qu’à Hauteville, Saint Germain des Bois…entre autres. L’atelier ados travaille, lui, sur une création….mystère… présentée elle aussi au parc des Tourelles en juin. Au cours de l’année, des troupes extérieures seront invités : compagnie Exquises Esquisses qui jouera Les 37 sous de Mr Montaudouin de Georges Courteline courant juin, Alice et Joe un duo de magiciens oniriques qui présentera sa dernière création avant de filer la jouer au festival d’Avignon. L’idée, est, à terme, de proposer un mini festival de théâtre de verdure dans les beaux coins et recoins arborés de Daix. Geneviève Reynouard - 06 06 71 20 08 12. Club de marche : Marche à la demi-journée toutes les semaines, alternativement le mercredi à 8h30, le jeudi à 9h (40 balades dans l'année). Projets : voyage rando en Saintonge, du 3 au 9 juin (inscriptions closes) et deux journées rando - l’une avec repas au restaurant en avril et une autre avec pique nique "gastronomique" en juin. Claude Juni - 03 80 56 55 51. Encadrement : pour apprendre à mettre en valeur ses souvenirs : photos, dessins, peintures ou cartes et découvrir toutes les facettes de l'encadrement. Les lundis de 9h à 11h30 (hors vacances scolaires). Édith Berton - 03 80 72 07 53.

19


Moments Gymnastique rythmique (GRS pour les filles de plus de 4 ans) : cerceaux, rubans, ballons, cordes seront rythmiquement maniés avec ensemble par vos enfants. Mercredis entre 10h et 12h30, Espace Lamblin. Sandrine Cachon 06 07 10 95 76. Gymnastique : l'APCSD propose un cours de gym d'entretien, pratique non compétitive accessible à tous qui permet d'entretenir, d’améliorer et de dynamiser son capital santé tout en étant axée sur la recherche de bien-être. Les mouvements proposés sont dynamiques et variés, inspirés de différentes techniques (pilates, stretching, gym douce, renforcement musculaire...) et utilisent divers supports (élastiques, bâtons, bandes lestées, ballons paille, médecine ball). Cette pratique s'adresse à la personne en tenant compte de ses caractéristiques, de ses attentes tout en restant en permanence à l'écoute de son corps. N'hésitez pas à venir faire un essai ! Horaires : lundi 18h30-19h30 ; mercredi 18h30-19h30 et vendredi 9h00-10h, Espace Lamblin. Karine Jankech - 06 60 92 79 30. Gymnastique corporelle : particulièrement adaptée à l’éveil des tout-petits, elle contribue à leur développement au travers de la musique et du mouvement. Mercredi de 9h à 10h, Espace Lamblin. Sandrine Cachon - 06 07 10 95 76 Gymnastique d’entretien et Cours de danse Jazz : Véronique Sauvanet, professeur, anime des cours de danse par âge et par niveau finalisés par un gala annuel au théâtre de Dijon. Sessions du lundi au mercredi en fonction des niveaux, Espace Lamblin. Véronique Sauvanet - 06 71 68 36 73. Gymnastique méthode « Pilates » : méthode de gymnastique douce qui permet d’accentuer la souplesse, de tonifier les muscles profonds et d’améliorer la posture. La précision, la fluidité et la qualité des mouvements effectués contribuent efficacement à retrouver un corps équilibré, sans créer de tension articulaire notamment sur les zones cervicales et lombaires. Depuis cette année, les Daixois peuvent bénéficier enfin de « Pilates » à Daix. Valérie Brun, vous accueillera tous les jeudis de 9h15 à 10h15. Inscription en cours d’année possible. Valérie Brun - 06 80 40 40 30. Karting Dijon-Prenois (prévision pour le printemps 2012) : pour les jeunes Daixois de plus de 14 ans, l’A.P.C.S.D proposera une session École de pilotage dont l’objectif est de distinguer le pilotage de la conduite. Les chronos seront pris en compte afin que les

20

Jeunes Daixois représentent le village pour le challenge des Communes 2012. Surveillez votre boîte aux lettres ! Les réservations arriveront sous peu…. Œnologie : deux groupes de 23 œnophiles se retrouvent une fois par mois pour une vidéoconférence et une dégustation commentées par notre œnologue professionnel Benoit Pagot dans le caveau de l'espace Lamblin. Sont organisées également des conférences ouvertes à tous, comme le vignoble de Daix en avril et le Beaujolais en novembre. Pour toute information complémentaire et inscription sur la liste d'attente pour la rentrée de septembre 2012, appelez le 06 26 73 23 45. Street Dance : voici, cette année pour les jeunes Daixois, une nouvelle activité. Sur le son dédié au Street dance et dans une ambiance studieuse, découvrez et maitrisez tous les fondamentaux de la danse de rue et du hip-hop. Chaque jeudi de 17h45 à 19h15 en l’Espace Lamblin, salle de la Paulée. Arthur Petit 03 80 58 42 10. Tennis de table : ambiance et esprit détente, tout en étant concentré sur une progression. Voilà l’état d’esprit qui anime l’équipe constituée. Jeunes et moins jeunes se retrouvent chaque mercredi de 19h à 21h dans la salle paroissiale. Nous participons au tournoi inter-associations réunissant les associations de tennis de table de Longvic, Darois,Varois et Chaignot. Pour l’année 2011/2012, un classement sera effectué et matérialisé par un podium. Galette des rois, repas et tournoi annuel à Varois seront aussi au rendez vous. Philippe Rossye - 03 80 56 13 12. Yoga : le système traditionnel de Yoga est une philosophie millénaire, dont l'originalité repose sur l'expérience individuelle. Ce lent et profond travail à l'intérieur de soi permet de mieux se connaître, de mieux gérer sa vie quotidienne, les conflits et les stress. En ces temps actuels, le yoga peut vous aider à évacuer votre stress et vous permettre d’atteindre une certaine maitrise du corps et de l’esprit. Tous les mardis de 9h15 à 10h30 et tous les jeudis de 18h15 à 19h30, Espace Lamblin. Paul Lechapt - 09 64 07 40 58. Le bureau de l’A.P.C.S.D vous souhaite de participer nombreux à ses activités et vous rappelle que vous trouverez tous les renseignements sur son Blog : apcsd.unblog.fr Paul LECHAPT Président : Paul Lechapt. Vice-présidents : Jean-Luc Bressand et Jean-Claude Guilland. Trésorière : Marie-Paule Saison. Trésorier-adjoint : Marcel Petit. Secrétaire : Christiane Soyer.

21


Moments Gymnastique rythmique (GRS pour les filles de plus de 4 ans) : cerceaux, rubans, ballons, cordes seront rythmiquement maniés avec ensemble par vos enfants. Mercredis entre 10h et 12h30, Espace Lamblin. Sandrine Cachon 06 07 10 95 76. Gymnastique : l'APCSD propose un cours de gym d'entretien, pratique non compétitive accessible à tous qui permet d'entretenir, d’améliorer et de dynamiser son capital santé tout en étant axée sur la recherche de bien-être. Les mouvements proposés sont dynamiques et variés, inspirés de différentes techniques (pilates, stretching, gym douce, renforcement musculaire...) et utilisent divers supports (élastiques, bâtons, bandes lestées, ballons paille, médecine ball). Cette pratique s'adresse à la personne en tenant compte de ses caractéristiques, de ses attentes tout en restant en permanence à l'écoute de son corps. N'hésitez pas à venir faire un essai ! Horaires : lundi 18h30-19h30 ; mercredi 18h30-19h30 et vendredi 9h00-10h, Espace Lamblin. Karine Jankech - 06 60 92 79 30. Gymnastique corporelle : particulièrement adaptée à l’éveil des tout-petits, elle contribue à leur développement au travers de la musique et du mouvement. Mercredi de 9h à 10h, Espace Lamblin. Sandrine Cachon - 06 07 10 95 76 Gymnastique d’entretien et Cours de danse Jazz : Véronique Sauvanet, professeur, anime des cours de danse par âge et par niveau finalisés par un gala annuel au théâtre de Dijon. Sessions du lundi au mercredi en fonction des niveaux, Espace Lamblin. Véronique Sauvanet - 06 71 68 36 73. Gymnastique méthode « Pilates » : méthode de gymnastique douce qui permet d’accentuer la souplesse, de tonifier les muscles profonds et d’améliorer la posture. La précision, la fluidité et la qualité des mouvements effectués contribuent efficacement à retrouver un corps équilibré, sans créer de tension articulaire notamment sur les zones cervicales et lombaires. Depuis cette année, les Daixois peuvent bénéficier enfin de « Pilates » à Daix. Valérie Brun, vous accueillera tous les jeudis de 9h15 à 10h15. Inscription en cours d’année possible. Valérie Brun - 06 80 40 40 30. Karting Dijon-Prenois (prévision pour le printemps 2012) : pour les jeunes Daixois de plus de 14 ans, l’A.P.C.S.D proposera une session École de pilotage dont l’objectif est de distinguer le pilotage de la conduite. Les chronos seront pris en compte afin que les

20

Jeunes Daixois représentent le village pour le challenge des Communes 2012. Surveillez votre boîte aux lettres ! Les réservations arriveront sous peu…. Œnologie : deux groupes de 23 œnophiles se retrouvent une fois par mois pour une vidéoconférence et une dégustation commentées par notre œnologue professionnel Benoit Pagot dans le caveau de l'espace Lamblin. Sont organisées également des conférences ouvertes à tous, comme le vignoble de Daix en avril et le Beaujolais en novembre. Pour toute information complémentaire et inscription sur la liste d'attente pour la rentrée de septembre 2012, appelez le 06 26 73 23 45. Street Dance : voici, cette année pour les jeunes Daixois, une nouvelle activité. Sur le son dédié au Street dance et dans une ambiance studieuse, découvrez et maitrisez tous les fondamentaux de la danse de rue et du hip-hop. Chaque jeudi de 17h45 à 19h15 en l’Espace Lamblin, salle de la Paulée. Arthur Petit 03 80 58 42 10. Tennis de table : ambiance et esprit détente, tout en étant concentré sur une progression. Voilà l’état d’esprit qui anime l’équipe constituée. Jeunes et moins jeunes se retrouvent chaque mercredi de 19h à 21h dans la salle paroissiale. Nous participons au tournoi inter-associations réunissant les associations de tennis de table de Longvic, Darois,Varois et Chaignot. Pour l’année 2011/2012, un classement sera effectué et matérialisé par un podium. Galette des rois, repas et tournoi annuel à Varois seront aussi au rendez vous. Philippe Rossye - 03 80 56 13 12. Yoga : le système traditionnel de Yoga est une philosophie millénaire, dont l'originalité repose sur l'expérience individuelle. Ce lent et profond travail à l'intérieur de soi permet de mieux se connaître, de mieux gérer sa vie quotidienne, les conflits et les stress. En ces temps actuels, le yoga peut vous aider à évacuer votre stress et vous permettre d’atteindre une certaine maitrise du corps et de l’esprit. Tous les mardis de 9h15 à 10h30 et tous les jeudis de 18h15 à 19h30, Espace Lamblin. Paul Lechapt - 09 64 07 40 58. Le bureau de l’A.P.C.S.D vous souhaite de participer nombreux à ses activités et vous rappelle que vous trouverez tous les renseignements sur son Blog : apcsd.unblog.fr Paul LECHAPT Président : Paul Lechapt. Vice-présidents : Jean-Luc Bressand et Jean-Claude Guilland. Trésorière : Marie-Paule Saison. Trésorier-adjoint : Marcel Petit. Secrétaire : Christiane Soyer.

21


Moments

DAIX

loisirs Notre association daixoise DAIX LOISIRS compte une année d’existence, et a pu franchir tous les obstacles que peut rencontrer une nouvelle association qui s’implante. Nous avons vu le jour fin 2010 avec la reprise d’activités telles que le tennis, l’informatique, le tarot et le scrabble. Le tennis : Nous ne pouvons parler tennis sans une très grande pensée pour notre ami Guy Bernigaud. Il n’a pas hésité à nous aider pour la mise en place de notre association et avant de nous quitter, il a tenu à participer activement à la pérennité de notre section tennis, aussi Daix Loisirs a décidé d’honorer sa mémoire et nous vous annonçons d’ores et déjà le déroulement d’un trophée Guy Bernigaud qui se déroulera durant le deuxième trimestre 2012 ; il sera ouvert à toutes et tous et nous ne manquerons pas de vous en communiquer les modalités. Cette année, malheureusement, nous n’avons pu assurer l’école de tennis, compte tenu du départ de Dijon de notre moniteur diplômé et nous sommes en quête d’un nouveau moniteur pour le printemps. L’informatique, le tarot et le scrabble : ces activités continuent avec leurs fidèles, à persévérer dans leur souci d’apprendre - à manier la souris dans la convivialité - à s’excuser de ne pas avoir mis le petit au bout - à remuer leurs méninges dans la recherche du bon mot au bon endroit. L’expo vente marché Daix Arts a été mise en place dès fin 2010. Sa deuxième édition en novembre 2011 a connu un vif succès, avec cette année, la présence parmi nous d’une nouvelle association, VictoireScrap, ainsi que l’association des Blouses Roses de Dijon. Dans le même temps, nous avons organisé la deuxième bourse Daix jouets.

22

Mais en dehors de cela, nous innovons et ce avec un prompt renfort de daixoises et de daixois qui participent depuis la rentrée à notre nouvelle activité de gym bien être et yoga (7 séances hebdomadaires dont 4 consacrées au yoga). Les cours sont assurés par Nadine Michaud, une daixoise diplômée et très qualifiée, qui sait parfaitement adapter ses cours en fonction des handicaps de chacun ; elle a l’art de dispenser de quasi cours particuliers au sein du cours collectif pour la satisfaction de tous dans une ambiance conviviale très appréciée. Cette activité n’a rien à voir avec la gymnastique d’entretien traditionnelle : il s’agit d’une gymnastique douce adaptée à la personne qui se compose chronologiquement de la mobilisation en douceur des articulations, d’un travail des muscles profonds, d’étirements, de respiration et de relaxation. Une autre innovation : la décoration florale grâce à Maude, une fleuriste de renom, qui vous fait découvrir cet art et vous permet de repartir des cours avec vos créations personnelles. Nous sommes très fiers de notre profond attachement à notre identité daixoise et notre objectif est de continuer à développer d’autres activités parmi lesquelles la danse country, le challenge karting, le fitness, step, aérobic, visites guidées, etc… Nous profitons de ce bulletin pour vous faire part de la naissance de notre site internet www.daixloisirs.fr que nous vous invitons à visiter ; dans cette attente, l’équipe de Daix Loisirs tient à vous adresser à toutes et à tous ses meilleurs vœux pour 2012. A bientôt, Jean Claude Tissier, président, 9 rue des champs Moreaux à Daix - 03 80 56 69 70.

23


Moments

DAIX

loisirs Notre association daixoise DAIX LOISIRS compte une année d’existence, et a pu franchir tous les obstacles que peut rencontrer une nouvelle association qui s’implante. Nous avons vu le jour fin 2010 avec la reprise d’activités telles que le tennis, l’informatique, le tarot et le scrabble. Le tennis : Nous ne pouvons parler tennis sans une très grande pensée pour notre ami Guy Bernigaud. Il n’a pas hésité à nous aider pour la mise en place de notre association et avant de nous quitter, il a tenu à participer activement à la pérennité de notre section tennis, aussi Daix Loisirs a décidé d’honorer sa mémoire et nous vous annonçons d’ores et déjà le déroulement d’un trophée Guy Bernigaud qui se déroulera durant le deuxième trimestre 2012 ; il sera ouvert à toutes et tous et nous ne manquerons pas de vous en communiquer les modalités. Cette année, malheureusement, nous n’avons pu assurer l’école de tennis, compte tenu du départ de Dijon de notre moniteur diplômé et nous sommes en quête d’un nouveau moniteur pour le printemps. L’informatique, le tarot et le scrabble : ces activités continuent avec leurs fidèles, à persévérer dans leur souci d’apprendre - à manier la souris dans la convivialité - à s’excuser de ne pas avoir mis le petit au bout - à remuer leurs méninges dans la recherche du bon mot au bon endroit. L’expo vente marché Daix Arts a été mise en place dès fin 2010. Sa deuxième édition en novembre 2011 a connu un vif succès, avec cette année, la présence parmi nous d’une nouvelle association, VictoireScrap, ainsi que l’association des Blouses Roses de Dijon. Dans le même temps, nous avons organisé la deuxième bourse Daix jouets.

22

Mais en dehors de cela, nous innovons et ce avec un prompt renfort de daixoises et de daixois qui participent depuis la rentrée à notre nouvelle activité de gym bien être et yoga (7 séances hebdomadaires dont 4 consacrées au yoga). Les cours sont assurés par Nadine Michaud, une daixoise diplômée et très qualifiée, qui sait parfaitement adapter ses cours en fonction des handicaps de chacun ; elle a l’art de dispenser de quasi cours particuliers au sein du cours collectif pour la satisfaction de tous dans une ambiance conviviale très appréciée. Cette activité n’a rien à voir avec la gymnastique d’entretien traditionnelle : il s’agit d’une gymnastique douce adaptée à la personne qui se compose chronologiquement de la mobilisation en douceur des articulations, d’un travail des muscles profonds, d’étirements, de respiration et de relaxation. Une autre innovation : la décoration florale grâce à Maude, une fleuriste de renom, qui vous fait découvrir cet art et vous permet de repartir des cours avec vos créations personnelles. Nous sommes très fiers de notre profond attachement à notre identité daixoise et notre objectif est de continuer à développer d’autres activités parmi lesquelles la danse country, le challenge karting, le fitness, step, aérobic, visites guidées, etc… Nous profitons de ce bulletin pour vous faire part de la naissance de notre site internet www.daixloisirs.fr que nous vous invitons à visiter ; dans cette attente, l’équipe de Daix Loisirs tient à vous adresser à toutes et à tous ses meilleurs vœux pour 2012. A bientôt, Jean Claude Tissier, président, 9 rue des champs Moreaux à Daix - 03 80 56 69 70.

23


Moments

Les Amis du Saint-Laurent

Après une année 2011 riche en évènements - cinq concerts, un stage estival (avec une audition publique du stage d’été le 7 août 2011 à Talant) et deux ateliers de technique vocale - l’année 2012 se présente comme exceptionnelle ! Créée le 28 juin 2007, cette association, ouverte à tous, Daixois ou non, vise à aider au financement et à la réalisation d’opérations ou travaux d’entretien du Patrimoine et de l’Environnement sur le territoire de la Commune de Daix. Au cours de l’année 2011, nous avons mené ou participé à diverses actions : • Aménagement des extérieurs de la Cadole • Participation et représentation de l’association dans les animations de la Commune (soirée 14 juillet, journée du 11 novembre, téléthon) Vendredi 2 décembre, au cours de l’assemblée générale de l’association a eu lieu l’élection d’un nouveau bureau dont voici la composition : Président : Michel Forquet Vice président : Frédéric Claudet Secrétaire : Maurice Legendre Trésorier : Jean-Manuel Joaquim Nous envisageons pour l’année 2012 : • L’organisation d’un après midi au Coin du Feu comme les années précédentes ; • La poursuite des aménagements de la Cadole ; • La visite de Bussy le Grand, en avril 2012 ; • Une participation aux journées du Patrimoine, le 16 septembre 2012 ; • La visite du Fort de St Apollinaire, en octobre 2012 ; • Une proposition de rénovation de l’horloge de l’église ; • Une participation financière et au choix esthétique de la rénovation du toit de l’église ; • La poursuite des démarches pour la restauration de notre tableau ; • La promotion du livre sur la guerre de 1870 sur notre Commune. Michel FORQUET

24

Programme 2012 de l’ensemble vocal Diabolus In Musica : - concert annuel à Daix le 29 janvier, chorale invitée Arioso d’Is sur Tille ; - concert à Saint Apollinaire le 17 mars, chorale invitée Mosaïque de Nantoux. Dans le cadre du programme Voix de Côte d’Or 2012 du conseil Général de Côte d’Or, nous chanterons, accompagnés par le quatuor de saxophones Les Mains Balladeuses, - le 13 mai au Château du Clos de Vougeot ; - le 27 mai dans les grottes de Bèze ; - le 2 juin en l’église Notre-Dame de Dijon. Vous aimez chanter, même si vous ne connaissez pas le solfège, n’hésitez pas à rejoindre les 50 choristes de Diabolus in Musica. Nous mettons à votre disposition tous les enregistrements des chants que nous apprenons afin d’en faciliter au maximum leur apprentissage. Nous répétons dans une ambiance tout aussi conviviale que studieuse, tous les lundis à l’Espace Lamblin de 20h15 à 22h30. Pour plus d’informations : site www.happydaix.com/ ou auprès du Président Jacques Chemin - 06 26 73 23 Jacques CHEMIN

25


Moments

Les Amis du Saint-Laurent

Après une année 2011 riche en évènements - cinq concerts, un stage estival (avec une audition publique du stage d’été le 7 août 2011 à Talant) et deux ateliers de technique vocale - l’année 2012 se présente comme exceptionnelle ! Créée le 28 juin 2007, cette association, ouverte à tous, Daixois ou non, vise à aider au financement et à la réalisation d’opérations ou travaux d’entretien du Patrimoine et de l’Environnement sur le territoire de la Commune de Daix. Au cours de l’année 2011, nous avons mené ou participé à diverses actions : • Aménagement des extérieurs de la Cadole • Participation et représentation de l’association dans les animations de la Commune (soirée 14 juillet, journée du 11 novembre, téléthon) Vendredi 2 décembre, au cours de l’assemblée générale de l’association a eu lieu l’élection d’un nouveau bureau dont voici la composition : Président : Michel Forquet Vice président : Frédéric Claudet Secrétaire : Maurice Legendre Trésorier : Jean-Manuel Joaquim Nous envisageons pour l’année 2012 : • L’organisation d’un après midi au Coin du Feu comme les années précédentes ; • La poursuite des aménagements de la Cadole ; • La visite de Bussy le Grand, en avril 2012 ; • Une participation aux journées du Patrimoine, le 16 septembre 2012 ; • La visite du Fort de St Apollinaire, en octobre 2012 ; • Une proposition de rénovation de l’horloge de l’église ; • Une participation financière et au choix esthétique de la rénovation du toit de l’église ; • La poursuite des démarches pour la restauration de notre tableau ; • La promotion du livre sur la guerre de 1870 sur notre Commune. Michel FORQUET

24

Programme 2012 de l’ensemble vocal Diabolus In Musica : - concert annuel à Daix le 29 janvier, chorale invitée Arioso d’Is sur Tille ; - concert à Saint Apollinaire le 17 mars, chorale invitée Mosaïque de Nantoux. Dans le cadre du programme Voix de Côte d’Or 2012 du conseil Général de Côte d’Or, nous chanterons, accompagnés par le quatuor de saxophones Les Mains Balladeuses, - le 13 mai au Château du Clos de Vougeot ; - le 27 mai dans les grottes de Bèze ; - le 2 juin en l’église Notre-Dame de Dijon. Vous aimez chanter, même si vous ne connaissez pas le solfège, n’hésitez pas à rejoindre les 50 choristes de Diabolus in Musica. Nous mettons à votre disposition tous les enregistrements des chants que nous apprenons afin d’en faciliter au maximum leur apprentissage. Nous répétons dans une ambiance tout aussi conviviale que studieuse, tous les lundis à l’Espace Lamblin de 20h15 à 22h30. Pour plus d’informations : site www.happydaix.com/ ou auprès du Président Jacques Chemin - 06 26 73 23 Jacques CHEMIN

25


Partage

Vivre ensemble/Organismes sociaux

“le livre”... une porte ouverte sur d’autres dimensions !

Bibliothèque

En juin, à l’approche des vacances, pas de relâchement ! La bibliothèque vous a mené à la baguette, en exposant les réalisations de l’atelier encadrement de l’APCSD. Enfin,l’année s’est achevée par la découverte d’une communauté vivante pleine de mystères : la forêt. Bibliothèque Municipale Philibert Papillon 6, rue de Dijon 21121 DAIX. Tél : 03.80.55.46.84 / Courriel : bibliotheque@daix.fr Les bibliothécaires Magali FIATTE et Christelle BERNARD vous donnent rendezvous le mardi et le vendredi de 15h30 à 19h / le mercredi de 9h à 12h.

Rencontre du troisième type... Histoire de vous mettre à la page, voici une petite rétrospective, en images, des animations proposées par la bibliothèque en 2011. Embarquement immédiat pour la Libye en compagnie de Jacques Lefaivre avec un récit de voyage palpitant. Après cette belle traversée du désert, retour vers la lumière avec la fée électricité.

Déjà un tiers des Daixois témoins de la présence d’Objets Littéraires Non Identifiés sur le territoire de la commune ! Et vous ?

Exposition sur la Libye

Exposition «la Fée électricité»

26

- Qu'est-ce que c'est que ça ? - C'est UN LIVRE. - Un livre ?! - Ça marche en WI-FI ? - Non, c'est UN LIVRE. - Il faut un pseudo ? - Non, c'est UN LIVRE. - Ça envoie des textos et des mails ? - Non, c'est UN LIVRE. - Ça va sur Facebook ? - Non, c'est UN LIVRE. - Je ne vois pas la souris. Comment faiton défiler le texte ? - C'est UN LIVRE. Il faut tourner les pages. - Il a un code d'accès ? - Non, C'est UN LIVRE. L'accès est libre et gratuit. - On peut jouer en réseaux et organiser des combats entre les personnages ? - Non, c’est UN LIVRE. - C'est écrit en langage HTML ?

- Non, C'est UN LIVRE. Il est écrit en langue française. Nul besoin d'être un expert en informatique. Regarde ! - Oh la la ! Il y a beaucoup trop de lettres là-dedans ! Mais, je vais arranger ça : (?! :) OK ! Mdr. - A part ça... Qu'est-ce qu'il peut faire ce livre ? - Lis-le, et tu jugeras par toi-même. Trois heures et quelques pages plus tard. - Tu peux me rendre mon livre ? - Non !!!! Mais rassure-toi, je le rechargerai quand je l’aurai terminé. - Cela ne sera pas nécessaire, c'est UN LIVRE. Garde-le, moi, je vais à la bibliothèque. Moralité : Le Net c'est bien mais LE LIVRE, c'est mieux ! Alors, qu’attendezvous pour vous mettre à la page ? Magali FIATTE

27


Partage

Vivre ensemble/Organismes sociaux

“le livre”... une porte ouverte sur d’autres dimensions !

Bibliothèque

En juin, à l’approche des vacances, pas de relâchement ! La bibliothèque vous a mené à la baguette, en exposant les réalisations de l’atelier encadrement de l’APCSD. Enfin,l’année s’est achevée par la découverte d’une communauté vivante pleine de mystères : la forêt. Bibliothèque Municipale Philibert Papillon 6, rue de Dijon 21121 DAIX. Tél : 03.80.55.46.84 / Courriel : bibliotheque@daix.fr Les bibliothécaires Magali FIATTE et Christelle BERNARD vous donnent rendezvous le mardi et le vendredi de 15h30 à 19h / le mercredi de 9h à 12h.

Rencontre du troisième type... Histoire de vous mettre à la page, voici une petite rétrospective, en images, des animations proposées par la bibliothèque en 2011. Embarquement immédiat pour la Libye en compagnie de Jacques Lefaivre avec un récit de voyage palpitant. Après cette belle traversée du désert, retour vers la lumière avec la fée électricité.

Déjà un tiers des Daixois témoins de la présence d’Objets Littéraires Non Identifiés sur le territoire de la commune ! Et vous ?

Exposition sur la Libye

Exposition «la Fée électricité»

26

- Qu'est-ce que c'est que ça ? - C'est UN LIVRE. - Un livre ?! - Ça marche en WI-FI ? - Non, c'est UN LIVRE. - Il faut un pseudo ? - Non, c'est UN LIVRE. - Ça envoie des textos et des mails ? - Non, c'est UN LIVRE. - Ça va sur Facebook ? - Non, c'est UN LIVRE. - Je ne vois pas la souris. Comment faiton défiler le texte ? - C'est UN LIVRE. Il faut tourner les pages. - Il a un code d'accès ? - Non, C'est UN LIVRE. L'accès est libre et gratuit. - On peut jouer en réseaux et organiser des combats entre les personnages ? - Non, c’est UN LIVRE. - C'est écrit en langage HTML ?

- Non, C'est UN LIVRE. Il est écrit en langue française. Nul besoin d'être un expert en informatique. Regarde ! - Oh la la ! Il y a beaucoup trop de lettres là-dedans ! Mais, je vais arranger ça : (?! :) OK ! Mdr. - A part ça... Qu'est-ce qu'il peut faire ce livre ? - Lis-le, et tu jugeras par toi-même. Trois heures et quelques pages plus tard. - Tu peux me rendre mon livre ? - Non !!!! Mais rassure-toi, je le rechargerai quand je l’aurai terminé. - Cela ne sera pas nécessaire, c'est UN LIVRE. Garde-le, moi, je vais à la bibliothèque. Moralité : Le Net c'est bien mais LE LIVRE, c'est mieux ! Alors, qu’attendezvous pour vous mettre à la page ? Magali FIATTE

27


Partage

Partage



UFCV

Centre de loisirs Cette année fut encore une grande réussite pour l’accueil de loisirs de Daix ! Ce sont près de 108 enfants qui ont fréquenté cet espace d’apprentissage de la vie en collectivité, d’expérimentation et de découverte. Ouvert à chaque période de vacances scolaires, l’accueil de loisirs, encadré par des équipes diplômées et motivées, a proposé en plus des activités traditionnelles comme les arts créatifs, les grands jeux et animations sportives, des sorties culturelles et sportives pour tous les goûts.

Les nouveautés en 2012 ! L’année à venir s’annonce une fois de plus pleine de joie et de bonheur ! L’accueil de loisirs UFCV de Daix proposera, cet été, quelques nouveautés pour les jeunes de 11 à 14 ans et des projets pour les 15-17 ans. Autre bonne nouvelle : la mise en ligne du site internet de la délégation UFCV Bourgogne Franche-Comté dédié aux accueils de loisirs.Vous y trouverez encore plus d’informations ; ce site vous offrira la possibilité de vous exprimer sur l’organisation du centre, les activités proposées… animation-bfc.ufcv.fr Comment inscrire son enfant ? Pour vous organiser, sachez que l’accueil est ouvert à chaque vacances scolaires à la journée, à la demi-journée avec ou sans repas. Pour inscrire votre enfants, une à deux journées d’informations et d’inscription sont organisées, peu avant le début de chaque vacances. Nous aurons l’occasion de vous faire part du nouveau système d’inscriptions au moment des congés de février. Informations : Tél. : 03 81 52 56 80

  

ENVOL A la maternelle el, C’est sensationn in ss s On fait des de ndelles, Remplis d’hiro ailes On se met des ains, m s A la place de leil On prend le so ille Et on s’émerve De le ramener nez. Par le bout du

Cette année encore, les enfants de 3 à 6 ans accompagnés de leurs maîtresses, Cécile Compas et Véronique Prost, ont écrit une nouvelle page de leur histoire pour mieux grandir, souvent en rire, se souvenir et devenir… A la manière d’un inventaire à la Prévert :

Moult activités pour remplir nos journées. Parmi celles-ci, on peut citer : • Carnaval qui nous vit faire la fête en grand bal ; • Un rendez-vous au grand air au parc des Tourelles pour une matinée printanière ; • Des sorties au musée pour nourrir inspiration et ingéniosité ; • Des animations sportives, gymnastique et rollers pour mettre le corps à l’honneur ; • Un spectacle sur le thème du voyage pour embarquer avant l’été. Sans se prendre au sérieux, nous apprîmes beaucoup : à compter, raconter, écrire, découvrir, s’interroger, s’étonner, échanger, partager… A la maternelle, C’est sensationnel, Y’a beaucoup d’enfants Qui veulent devenir grands Qui jouent et apprennent Au fil des semaines Dans cette belle école Pour prendre leur envol.

Dominique VERCHERAND

28

29


Partage

Partage



UFCV

Centre de loisirs Cette année fut encore une grande réussite pour l’accueil de loisirs de Daix ! Ce sont près de 108 enfants qui ont fréquenté cet espace d’apprentissage de la vie en collectivité, d’expérimentation et de découverte. Ouvert à chaque période de vacances scolaires, l’accueil de loisirs, encadré par des équipes diplômées et motivées, a proposé en plus des activités traditionnelles comme les arts créatifs, les grands jeux et animations sportives, des sorties culturelles et sportives pour tous les goûts.

Les nouveautés en 2012 ! L’année à venir s’annonce une fois de plus pleine de joie et de bonheur ! L’accueil de loisirs UFCV de Daix proposera, cet été, quelques nouveautés pour les jeunes de 11 à 14 ans et des projets pour les 15-17 ans. Autre bonne nouvelle : la mise en ligne du site internet de la délégation UFCV Bourgogne Franche-Comté dédié aux accueils de loisirs.Vous y trouverez encore plus d’informations ; ce site vous offrira la possibilité de vous exprimer sur l’organisation du centre, les activités proposées… animation-bfc.ufcv.fr Comment inscrire son enfant ? Pour vous organiser, sachez que l’accueil est ouvert à chaque vacances scolaires à la journée, à la demi-journée avec ou sans repas. Pour inscrire votre enfants, une à deux journées d’informations et d’inscription sont organisées, peu avant le début de chaque vacances. Nous aurons l’occasion de vous faire part du nouveau système d’inscriptions au moment des congés de février. Informations : Tél. : 03 81 52 56 80

  

ENVOL A la maternelle el, C’est sensationn in ss s On fait des de ndelles, Remplis d’hiro ailes On se met des ains, m s A la place de leil On prend le so ille Et on s’émerve De le ramener nez. Par le bout du

Cette année encore, les enfants de 3 à 6 ans accompagnés de leurs maîtresses, Cécile Compas et Véronique Prost, ont écrit une nouvelle page de leur histoire pour mieux grandir, souvent en rire, se souvenir et devenir… A la manière d’un inventaire à la Prévert :

Moult activités pour remplir nos journées. Parmi celles-ci, on peut citer : • Carnaval qui nous vit faire la fête en grand bal ; • Un rendez-vous au grand air au parc des Tourelles pour une matinée printanière ; • Des sorties au musée pour nourrir inspiration et ingéniosité ; • Des animations sportives, gymnastique et rollers pour mettre le corps à l’honneur ; • Un spectacle sur le thème du voyage pour embarquer avant l’été. Sans se prendre au sérieux, nous apprîmes beaucoup : à compter, raconter, écrire, découvrir, s’interroger, s’étonner, échanger, partager… A la maternelle, C’est sensationnel, Y’a beaucoup d’enfants Qui veulent devenir grands Qui jouent et apprennent Au fil des semaines Dans cette belle école Pour prendre leur envol.

Dominique VERCHERAND

28

29


Partage Grande course aux oeufs 24 avril 2011 Symboles, depuis l’Antiquité, de vie et de renaissance, les œufs peints ou décorés sont traditionnellement offerts le matin du dimanche de Pâques. Le comité « Vie du village » avait souhaité proposer à tous les jeunes daixois scolarisés au groupe scolaire François Monot, de participer à une grande « Course aux Œufs», dimanche 24 avril au parc des Tourelles. Dès 10h, sous un soleil radieux, une joyeuse troupe de petits et de grands bardée de sacs et autres paniers se réunit devant l’école pour un départ groupé vers le parc où se déroulait la recherche des œufs. Une quête qui allait s’avérer plus que fructueuse ! Préalablement à cette course, les enfants avaient également été invités à un grand concours de dessins sur le thème de Pâques. Ces dessins, après avoir été soumis à un jury constitué par les membres du comité Vie du village (qui n’ont pas eu la tâche facile au regard du nombre important de productions à traiter!), ont été récompensés à l’issue de la Course aux Œufs.

30

Marché aux fleurs

8 mai 2011

La quatrième édition du marché aux fleurs de Daix qui a eu lieu sous un soleil intermittent et une température fraiche mais de saison, avait regagné ses pénates originelles. De retour dans la cour de notre école, elle a vu les nombreux Daixois, fidèles à ce rendez-vous, se retrouver avec plaisir devant les étals et expositions de fleurs, plantes vertes et autres arbustes proposés par les – devenus réguliers - exposants.

31


Partage Grande course aux oeufs 24 avril 2011 Symboles, depuis l’Antiquité, de vie et de renaissance, les œufs peints ou décorés sont traditionnellement offerts le matin du dimanche de Pâques. Le comité « Vie du village » avait souhaité proposer à tous les jeunes daixois scolarisés au groupe scolaire François Monot, de participer à une grande « Course aux Œufs», dimanche 24 avril au parc des Tourelles. Dès 10h, sous un soleil radieux, une joyeuse troupe de petits et de grands bardée de sacs et autres paniers se réunit devant l’école pour un départ groupé vers le parc où se déroulait la recherche des œufs. Une quête qui allait s’avérer plus que fructueuse ! Préalablement à cette course, les enfants avaient également été invités à un grand concours de dessins sur le thème de Pâques. Ces dessins, après avoir été soumis à un jury constitué par les membres du comité Vie du village (qui n’ont pas eu la tâche facile au regard du nombre important de productions à traiter!), ont été récompensés à l’issue de la Course aux Œufs.

30

Marché aux fleurs

8 mai 2011

La quatrième édition du marché aux fleurs de Daix qui a eu lieu sous un soleil intermittent et une température fraiche mais de saison, avait regagné ses pénates originelles. De retour dans la cour de notre école, elle a vu les nombreux Daixois, fidèles à ce rendez-vous, se retrouver avec plaisir devant les étals et expositions de fleurs, plantes vertes et autres arbustes proposés par les – devenus réguliers - exposants.

31


Partage

FETE NATIONALE

13 juillet 2011

Copier/coller de l’édition 2010 – unanimement saluée pour son organisation impeccable et sa réussite festive - le programme de ce mercredi, concocté par le comité Vie du village, invitait les "juilletistes" Daixois et leurs amis à se réunir dès 19h autour d’un apéritif ouvert à tous et prendre part à la "Chicken party", repas sur invitation personnalisée, tous deux grâcieusement offerts par la Municipalité. Ce sont ainsi plus de 400 personnes (!) chaudement vêtues pour la saison qui se sont ainsi retrouvées avec plaisir dans la cour de l’école, le verre à la main, puis, pour les 380 heureux convives, sous la toile de l’immense chapiteau de 300 m2, accueillant tables et chaises pour savourer le taboulé géant, le poulet rôti et les pommes au four proposés par nos chefs du jour. Point de boissons, ni de desserts nous direz-vous ? Si, bien entendu ! Tout était prévu : les stands dans lesquels fourmillaient les membres du FC Daix et de Happy Daix ont naturellement pu satisfaire toutes celles et ceux désireux d’accompa-

32

gner ce repas d’un vin de qualité et/ou de le conclure par une petite pâtisserie (crêpes, gaufres, tartes…) voire un café. Le traditionnel lâcher de ballons qui suivait - perturbé dans sa préparation par les quelques, mais importantes, bourrasques de vent qui ont fait s’envoler de façon prématurée une quantité non négligeable de ballons s’est déroulé dans une ambiance bon enfant. La nuit tombante annonçait le rituel départ de la marche flamboyante, pardon… ! de la retraite aux flambeaux vers le toujours très attendu feu d’artifice de notre expert artificier René Vuillemin préliminaire au bal populaire qui clôturait en beauté une soirée réussie. À l’issue de cette manifestation, le comité Vie du village sous l’impulsion d’Éric Briones, René Vuillemin, Bernard Lacroix et Gérard Blaise, ses responsables, a de nouveau pu se féliciter de l’ambiance particulièrement amicale et chaleureuse qui avait régné entre les convives tout au long de la soirée Il tient à remercier sincèrement les membres du club de football de Daix, ceux de l’association Happy Daix ainsi que les agents communaux qui ont su, par leur disponibilité, leur dynamisme et leur convivialité, contribuer à la réussite de cette manifestation.

33


Partage

FETE NATIONALE

13 juillet 2011

Copier/coller de l’édition 2010 – unanimement saluée pour son organisation impeccable et sa réussite festive - le programme de ce mercredi, concocté par le comité Vie du village, invitait les "juilletistes" Daixois et leurs amis à se réunir dès 19h autour d’un apéritif ouvert à tous et prendre part à la "Chicken party", repas sur invitation personnalisée, tous deux grâcieusement offerts par la Municipalité. Ce sont ainsi plus de 400 personnes (!) chaudement vêtues pour la saison qui se sont ainsi retrouvées avec plaisir dans la cour de l’école, le verre à la main, puis, pour les 380 heureux convives, sous la toile de l’immense chapiteau de 300 m2, accueillant tables et chaises pour savourer le taboulé géant, le poulet rôti et les pommes au four proposés par nos chefs du jour. Point de boissons, ni de desserts nous direz-vous ? Si, bien entendu ! Tout était prévu : les stands dans lesquels fourmillaient les membres du FC Daix et de Happy Daix ont naturellement pu satisfaire toutes celles et ceux désireux d’accompa-

32

gner ce repas d’un vin de qualité et/ou de le conclure par une petite pâtisserie (crêpes, gaufres, tartes…) voire un café. Le traditionnel lâcher de ballons qui suivait - perturbé dans sa préparation par les quelques, mais importantes, bourrasques de vent qui ont fait s’envoler de façon prématurée une quantité non négligeable de ballons s’est déroulé dans une ambiance bon enfant. La nuit tombante annonçait le rituel départ de la marche flamboyante, pardon… ! de la retraite aux flambeaux vers le toujours très attendu feu d’artifice de notre expert artificier René Vuillemin préliminaire au bal populaire qui clôturait en beauté une soirée réussie. À l’issue de cette manifestation, le comité Vie du village sous l’impulsion d’Éric Briones, René Vuillemin, Bernard Lacroix et Gérard Blaise, ses responsables, a de nouveau pu se féliciter de l’ambiance particulièrement amicale et chaleureuse qui avait régné entre les convives tout au long de la soirée Il tient à remercier sincèrement les membres du club de football de Daix, ceux de l’association Happy Daix ainsi que les agents communaux qui ont su, par leur disponibilité, leur dynamisme et leur convivialité, contribuer à la réussite de cette manifestation.

33


Partage

Célébration des Saintspatrons de Daix 23 janvier et 7 août 2011 Daixois et amis se réunissent chaque année pour célébrer la Saint-Sébastien le 23 janvier et la SaintLaurent le 7 août. Au cours des cérémonies respectives, présidées par le Père Hoppenot, les familles en possession des statuettes depuis leur dernière célébration les ont confiées pour l’année à venir à d’autres familles. Après un pot d’amitié convivial, les participants ont pu savourer un délicieux repas. Saint-Sébastien sera célébré de nouveau le dimanche 22 janvier et SaintLaurent le 5 août 2012.

Association paroissiale L'évangile d'un libre-penseur (Dieu serait-il laïque ?)

des

Hauts du Suzon Le chant de l'Évangile se chante à quatre voix. Quatre voix d'hommes qui n'ont pas cherché à se mettre d'accord. Quatre histoires, quatre mémoires, quatre vies, mais un seul chant. L'Évangile est un poème. Poème, écrivez-le avec une majuscule ou pas, peu importe.Vous pouvez dire "parole" : la parole d'une parole. Car le poème évangélique n'est qu'une petite parole d'une parole plus large. Chacun peut le reprendre, le raconter, le réinventer. L'Église, qui l'a beaucoup servi et beaucoup trahi, n'a pas le monopole de l'interprétation. Le poème de l'Évangile n'appartient à personne, pas même à l'Évangile. Et l'écoute de toute l'humanité est nécessaire pour qu'il atteigne sa portée. D'où vient-elle cette parole ? Où va-t-elle ? Que veut-elle ? Que sait-elle de nos histoires, de nos blessures ? Elle n'est pas nécessairement religieuse. Elle appelle. Elle éveille. Elle ouvre des portes. Elle n'écrase pas. Elle retourne. « Qui se laisse travailler par elle meurt jeune à n'importe quel âge. » Alors on met des barrages sur les routes : pour l'arrêter. Mais elle passe. Et lorsque des voix trop bavardes prétendent la porter comme un étendard, elle s'enfuit. Elle se méfie des porte-parole. Quand ils approchent, elle s'éclipse, elle se faufile, elle se cache sous terre, elle continue à couler, à chanter. L'Évangile est un chant. Un chant qui appelle. Un chant qui emporte. Une musique. Une voix « entendue dans la forêt des signes ». Un air étrange et familier. Un chant si lointain, si proche. Père Hubert HOPPENOT

34

28èmes journées européennes du Patrimoine

17 et 18 septembre 2011

Un arbre isolé ou en groupe est remarquable par sa forme, sa taille, sa silhouette, son âge, sa résistance… C’est probablement l’un des êtres vivants qui nous fascine le plus. Qui donc n’a jamais ressenti le plaisir de caresser un bois poli par l’homme ou la nature ? Ce matériau noble par excellence fait l’objet d’une passion. La forêt est aujourd’hui un enjeu pour le développement durable. Sa fonction sociale est reconnue. Elle constitue un patrimoine culturel à part entière et un réservoir biologique exceptionnel.

«L’appel de la forêt» A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine qui se sont déroulées les 17 et 18 septembre, la bibliothèque municipale de Daix et la Maison de retraite L’Eté Indien, se sont associées pour célébrer L’Année Internationale de la Forêt en proposant un circuit découverte au cœur du bois. Pendant toute la durée de cette manifestation, plusieurs expositions mises à disposition par la Galerie Européenne du bois et de la forêt, la Médiathèque Côte-d’Or, Les Amis de la BDP 21, ont été présentées à la bibliothèque et à L’Eté Indien pour comprendre le rôle de l’arbre, de la forêt et de son écosystème sans oublier la thématique d’une exploitation durable des forêts par l’homme. Les visiteurs ont pu également admirer les sculptures sur bois de Maurice Bonino, sculpteur amateur de Varois-et-Chaignot ainsi que les photographies animalières de Monsieur Jandin, photographe amateur de Longvic. Enfin, chacun a eu le loisir de consulter de nombreux ouvrages consacrés à ce thème.

35


Partage

Célébration des Saintspatrons de Daix 23 janvier et 7 août 2011 Daixois et amis se réunissent chaque année pour célébrer la Saint-Sébastien le 23 janvier et la SaintLaurent le 7 août. Au cours des cérémonies respectives, présidées par le Père Hoppenot, les familles en possession des statuettes depuis leur dernière célébration les ont confiées pour l’année à venir à d’autres familles. Après un pot d’amitié convivial, les participants ont pu savourer un délicieux repas. Saint-Sébastien sera célébré de nouveau le dimanche 22 janvier et SaintLaurent le 5 août 2012.

Association paroissiale L'évangile d'un libre-penseur (Dieu serait-il laïque ?)

des

Hauts du Suzon Le chant de l'Évangile se chante à quatre voix. Quatre voix d'hommes qui n'ont pas cherché à se mettre d'accord. Quatre histoires, quatre mémoires, quatre vies, mais un seul chant. L'Évangile est un poème. Poème, écrivez-le avec une majuscule ou pas, peu importe.Vous pouvez dire "parole" : la parole d'une parole. Car le poème évangélique n'est qu'une petite parole d'une parole plus large. Chacun peut le reprendre, le raconter, le réinventer. L'Église, qui l'a beaucoup servi et beaucoup trahi, n'a pas le monopole de l'interprétation. Le poème de l'Évangile n'appartient à personne, pas même à l'Évangile. Et l'écoute de toute l'humanité est nécessaire pour qu'il atteigne sa portée. D'où vient-elle cette parole ? Où va-t-elle ? Que veut-elle ? Que sait-elle de nos histoires, de nos blessures ? Elle n'est pas nécessairement religieuse. Elle appelle. Elle éveille. Elle ouvre des portes. Elle n'écrase pas. Elle retourne. « Qui se laisse travailler par elle meurt jeune à n'importe quel âge. » Alors on met des barrages sur les routes : pour l'arrêter. Mais elle passe. Et lorsque des voix trop bavardes prétendent la porter comme un étendard, elle s'enfuit. Elle se méfie des porte-parole. Quand ils approchent, elle s'éclipse, elle se faufile, elle se cache sous terre, elle continue à couler, à chanter. L'Évangile est un chant. Un chant qui appelle. Un chant qui emporte. Une musique. Une voix « entendue dans la forêt des signes ». Un air étrange et familier. Un chant si lointain, si proche. Père Hubert HOPPENOT

34

28èmes journées européennes du Patrimoine

17 et 18 septembre 2011

Un arbre isolé ou en groupe est remarquable par sa forme, sa taille, sa silhouette, son âge, sa résistance… C’est probablement l’un des êtres vivants qui nous fascine le plus. Qui donc n’a jamais ressenti le plaisir de caresser un bois poli par l’homme ou la nature ? Ce matériau noble par excellence fait l’objet d’une passion. La forêt est aujourd’hui un enjeu pour le développement durable. Sa fonction sociale est reconnue. Elle constitue un patrimoine culturel à part entière et un réservoir biologique exceptionnel.

«L’appel de la forêt» A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine qui se sont déroulées les 17 et 18 septembre, la bibliothèque municipale de Daix et la Maison de retraite L’Eté Indien, se sont associées pour célébrer L’Année Internationale de la Forêt en proposant un circuit découverte au cœur du bois. Pendant toute la durée de cette manifestation, plusieurs expositions mises à disposition par la Galerie Européenne du bois et de la forêt, la Médiathèque Côte-d’Or, Les Amis de la BDP 21, ont été présentées à la bibliothèque et à L’Eté Indien pour comprendre le rôle de l’arbre, de la forêt et de son écosystème sans oublier la thématique d’une exploitation durable des forêts par l’homme. Les visiteurs ont pu également admirer les sculptures sur bois de Maurice Bonino, sculpteur amateur de Varois-et-Chaignot ainsi que les photographies animalières de Monsieur Jandin, photographe amateur de Longvic. Enfin, chacun a eu le loisir de consulter de nombreux ouvrages consacrés à ce thème.

35


Partage telle initiative : l’octroi d’une subvention pour tout achat d’un vélo à assistance électrique ou d’un scooter électrique. Une démarche concrète dite de développement durable puisque, depuis juillet, huit Daixois ont déjà bénéficié de cette aide de 25 % du prix d’achat, plafonnée à 400 €.

Expo . . . . . . de véhicules à assistance électrique 10 septembre 2011 Samedi 10 septembre, la Municipalité avait invité l’ensemble des Daixois à une "première" : l’exposition de deux-roues (et de quatre-roues) électriques sur l’esplanade Jean Moulin. Rendue possible par la présence de quatre fournisseurs dijonnais, heureux de pouvoir présenter leurs larges gammes de produits, elle a rencontré un vif succès et conquis un nombreux public. Encourageant ! Mais pour mieux comprendre les raisons de cette exposition, revenons un peu en arrière…

Éviter les bouchons, réaliser des économies A l’origine de ce dispositif, un simple constat : le relief de la Commune rend particulièrement difficile l’usage d’un vélo classique. Il faut aussi rappeler que la distance de la plupart des déplacements urbains (vers Dijon, ndlr) reste inférieure à cinq kilomètres, une distance particulièrement appropriée pour ce type de vélo. Autrement dit, la cible des utilisateurs potentiels apparaît évidente : des actifs effectuant un trajet quotidien entre leur domicile et leur travail, qui souhaiteraient laisser leur voiture au garage, histoire d’éviter les bouchons, la perte de temps qui en découle, consommer moins d’essence, et donc réaliser des économies. On estime le coût de fonctionnement à 0,10 € pour 100 km pour les vélos à assistance électrique et à moins de 1€ les 100 km pour les scooters électriques. Un tel achat est ainsi rapidement amorti pour un usage régulier. Et l’avantage est aussi collectif : moins de pollution et moins de bruit. Espérons que cette subvention portée par la Commune de Daix pourra faire des émules, d’autant plus que, pour l’heure, aucune autre municipalité de Côte-d’Or ou de Bourgogne ne s’est encore engagée sur cette voie.

Impliquée fortement depuis 2008 dans une démarche de développement durable et de protection de l’environnement, la municipalité de Daix, soucieuse d’encourager les modes de déplacements les plus doux en les rendant plus faciles, a décidé le 23 juin 2011 la mise en place d’une aide à l’achat d’un deux-roues à assistance électrique (vélo ou cyclomoteur). Daix est peut-être la première petite commune de France à avoir pris une 36

37


Partage telle initiative : l’octroi d’une subvention pour tout achat d’un vélo à assistance électrique ou d’un scooter électrique. Une démarche concrète dite de développement durable puisque, depuis juillet, huit Daixois ont déjà bénéficié de cette aide de 25 % du prix d’achat, plafonnée à 400 €.

Expo . . . . . . de véhicules à assistance électrique 10 septembre 2011 Samedi 10 septembre, la Municipalité avait invité l’ensemble des Daixois à une "première" : l’exposition de deux-roues (et de quatre-roues) électriques sur l’esplanade Jean Moulin. Rendue possible par la présence de quatre fournisseurs dijonnais, heureux de pouvoir présenter leurs larges gammes de produits, elle a rencontré un vif succès et conquis un nombreux public. Encourageant ! Mais pour mieux comprendre les raisons de cette exposition, revenons un peu en arrière…

Éviter les bouchons, réaliser des économies A l’origine de ce dispositif, un simple constat : le relief de la Commune rend particulièrement difficile l’usage d’un vélo classique. Il faut aussi rappeler que la distance de la plupart des déplacements urbains (vers Dijon, ndlr) reste inférieure à cinq kilomètres, une distance particulièrement appropriée pour ce type de vélo. Autrement dit, la cible des utilisateurs potentiels apparaît évidente : des actifs effectuant un trajet quotidien entre leur domicile et leur travail, qui souhaiteraient laisser leur voiture au garage, histoire d’éviter les bouchons, la perte de temps qui en découle, consommer moins d’essence, et donc réaliser des économies. On estime le coût de fonctionnement à 0,10 € pour 100 km pour les vélos à assistance électrique et à moins de 1€ les 100 km pour les scooters électriques. Un tel achat est ainsi rapidement amorti pour un usage régulier. Et l’avantage est aussi collectif : moins de pollution et moins de bruit. Espérons que cette subvention portée par la Commune de Daix pourra faire des émules, d’autant plus que, pour l’heure, aucune autre municipalité de Côte-d’Or ou de Bourgogne ne s’est encore engagée sur cette voie.

Impliquée fortement depuis 2008 dans une démarche de développement durable et de protection de l’environnement, la municipalité de Daix, soucieuse d’encourager les modes de déplacements les plus doux en les rendant plus faciles, a décidé le 23 juin 2011 la mise en place d’une aide à l’achat d’un deux-roues à assistance électrique (vélo ou cyclomoteur). Daix est peut-être la première petite commune de France à avoir pris une 36

37


Partage 25 novembre 2011

Accueil des nouveaux habitants de Daix

Quatre agents territoriaux à l’honneur

Une vingtaine de familles avait en ce vendredi 25 novembre répondu favorablement à l’invitation de la municipalité de Daix. Après un discours de bienvenue prononcé par Madame Dominique Béguin-Claudet, maire de Daix, les nouveaux habitants ont pu, autour du pot de l’amitié, faire la connaissance à la fois des élus et des agents de la Commune mais aussi de tous les responsables des associations, présents pour leur prodiguer tous les conseils et indications qui leur seront utiles dans leur nouvelle vie daixoise. Gageons qu’ils sauront en profiter !

28 septembre 2011 Au cours d'une cérémonie empreinte de bonne humeur en présence de Mme Annie Ronot, vice-présidente du CAS de l'agglomération dijonnaise, de MM. Guy Dincher et Paul Lechapt, anciens maires de la Commune, des employés communaux, Mme Dominique Bégin-Claudet, maire de Daix, MM. René Vuillemin, François Masson et Didier Brugère, adjoints ont remis des médailles d'or, d’argent et de vermeil à quatre agents de l'administration territoriale en poste à Daix. M. Dominique Del Vitto, technicien territorial, a reçu la médaille d’honneur du travail "vermeil" pour 30 ans de service, M. Daniel Fidelaine, brigadier-chef principal, a reçu la médaille d’honneur régionale, départementale, communale "or" pour 35 ans de service, M. Sylain Duthu, Adjoint Technique, la médaille d’honneur du travail "argent" pour 20 années de service et Mme Françoise Estivalet, ATSEM, la médaille d’honneur du travail "argent" pour 20 années de service. Les participants ont également salué le départ en retraite Mme Yvette Bugnet, surveillante de cantine et de garderie, avant de partager le buffet en l'honneur des médaillés félicités pour leur investissement dans la Commune au service des Daixois.

38

Arbre de Noël du FC Daix 10 décembre 2011

Le Football Club de Daix avait choisi, à l’occasion de son traditionnel arbre de Noël, de réunir en ce samedi 10 décembre, l’ensemble de ses jeunes footballeurs et d’accueillir, comme de coutume à cette époque de l’année, le Père Noël qui leur a offerts, après un apéritif empreint de rires et de bonne humeur, cadeaux et autres friandises. 39


Partage 25 novembre 2011

Accueil des nouveaux habitants de Daix

Quatre agents territoriaux à l’honneur

Une vingtaine de familles avait en ce vendredi 25 novembre répondu favorablement à l’invitation de la municipalité de Daix. Après un discours de bienvenue prononcé par Madame Dominique Béguin-Claudet, maire de Daix, les nouveaux habitants ont pu, autour du pot de l’amitié, faire la connaissance à la fois des élus et des agents de la Commune mais aussi de tous les responsables des associations, présents pour leur prodiguer tous les conseils et indications qui leur seront utiles dans leur nouvelle vie daixoise. Gageons qu’ils sauront en profiter !

28 septembre 2011 Au cours d'une cérémonie empreinte de bonne humeur en présence de Mme Annie Ronot, vice-présidente du CAS de l'agglomération dijonnaise, de MM. Guy Dincher et Paul Lechapt, anciens maires de la Commune, des employés communaux, Mme Dominique Bégin-Claudet, maire de Daix, MM. René Vuillemin, François Masson et Didier Brugère, adjoints ont remis des médailles d'or, d’argent et de vermeil à quatre agents de l'administration territoriale en poste à Daix. M. Dominique Del Vitto, technicien territorial, a reçu la médaille d’honneur du travail "vermeil" pour 30 ans de service, M. Daniel Fidelaine, brigadier-chef principal, a reçu la médaille d’honneur régionale, départementale, communale "or" pour 35 ans de service, M. Sylain Duthu, Adjoint Technique, la médaille d’honneur du travail "argent" pour 20 années de service et Mme Françoise Estivalet, ATSEM, la médaille d’honneur du travail "argent" pour 20 années de service. Les participants ont également salué le départ en retraite Mme Yvette Bugnet, surveillante de cantine et de garderie, avant de partager le buffet en l'honneur des médaillés félicités pour leur investissement dans la Commune au service des Daixois.

38

Arbre de Noël du FC Daix 10 décembre 2011

Le Football Club de Daix avait choisi, à l’occasion de son traditionnel arbre de Noël, de réunir en ce samedi 10 décembre, l’ensemble de ses jeunes footballeurs et d’accueillir, comme de coutume à cette époque de l’année, le Père Noël qui leur a offerts, après un apéritif empreint de rires et de bonne humeur, cadeaux et autres friandises. 39


Partage

Les premiers marcheurs gourmands avaient rendez-vous, dès 9h au Parc des Tourelles. Sous une météo maussade mais pas encore typiquement "écossaise" - au regard du crachin et du vent qui allaient s’abattre toute la journée sur notre région - nos 50 marcheurs équipés de leurs capes, parapluies et autres vêtements de pluie ont démarré leur périple les amenant par les sentiers conduisant au fort vers Hauteville.

GOURMAND”

Téléthon

3 décembre 2011

Décidé à rompre avec quelques habitudes, le comité Vie du village, maître organisateur de notre 5ème édition du Téléthon, a opté cette année pour un programme groupé sur une seule journée. Toujours secondé efficacement par les associations daixoises (APCSD, Daix Loisirs, le Football club de Daix, le comité de jumelage, l’association des Amis du St-Laurent et le CCAS) auxquels il faut ajouter l’ensemble des services municipaux et membres du Conseil municipal pour leur disponibilité et soutien logistique toujours remarquables, il a organisé ses 4èmes marches gourmandes - deux marches de découverte du village et de ses environs ponctuées de pauses gourmandes - associées à un repas bourguignon concocté par notre chef Eric Briones ; repas qui, cette année, se voulait être un moment de rencontre idéal entre, par exemple, les marcheurs du matin et ceux de l’après-midi… ou tout simplement pour tous ceux qui voulaient, par leur présence, s’associer à une journée pour le moins hors de l’ordinaire. 40

De fines tartes agrémentées d’un savoureux chocolat chaud dégustés lors de la seule halte du matin leur ont permis de continuer leur marche les ramenant inexorablement vers Daix, plus précisément en l’espace Lamblin. Les y attendait un apéritif gourmand (kir et amuse-bouche "autour du foie gras") suivi d’un excellent repas bourguignon (persillé, cocotte de joue de bœuf à la bourguignonne et délice cassis !). Les quelques 40 participants inscrits à la seconde marche ont pris, quant à eux, leur départ vers 14h30 et, après avoir parcouru, sous une pluie battante, les sentiers de Daix puis ceux d’Ahuy et de Fontaine, ont profité des deux pauses gourmandes pour déguster vin chaud et pain d’épice puis un savoureux velouté chaud, courts 41


Partage

Les premiers marcheurs gourmands avaient rendez-vous, dès 9h au Parc des Tourelles. Sous une météo maussade mais pas encore typiquement "écossaise" - au regard du crachin et du vent qui allaient s’abattre toute la journée sur notre région - nos 50 marcheurs équipés de leurs capes, parapluies et autres vêtements de pluie ont démarré leur périple les amenant par les sentiers conduisant au fort vers Hauteville.

GOURMAND”

Téléthon

3 décembre 2011

Décidé à rompre avec quelques habitudes, le comité Vie du village, maître organisateur de notre 5ème édition du Téléthon, a opté cette année pour un programme groupé sur une seule journée. Toujours secondé efficacement par les associations daixoises (APCSD, Daix Loisirs, le Football club de Daix, le comité de jumelage, l’association des Amis du St-Laurent et le CCAS) auxquels il faut ajouter l’ensemble des services municipaux et membres du Conseil municipal pour leur disponibilité et soutien logistique toujours remarquables, il a organisé ses 4èmes marches gourmandes - deux marches de découverte du village et de ses environs ponctuées de pauses gourmandes - associées à un repas bourguignon concocté par notre chef Eric Briones ; repas qui, cette année, se voulait être un moment de rencontre idéal entre, par exemple, les marcheurs du matin et ceux de l’après-midi… ou tout simplement pour tous ceux qui voulaient, par leur présence, s’associer à une journée pour le moins hors de l’ordinaire. 40

De fines tartes agrémentées d’un savoureux chocolat chaud dégustés lors de la seule halte du matin leur ont permis de continuer leur marche les ramenant inexorablement vers Daix, plus précisément en l’espace Lamblin. Les y attendait un apéritif gourmand (kir et amuse-bouche "autour du foie gras") suivi d’un excellent repas bourguignon (persillé, cocotte de joue de bœuf à la bourguignonne et délice cassis !). Les quelques 40 participants inscrits à la seconde marche ont pris, quant à eux, leur départ vers 14h30 et, après avoir parcouru, sous une pluie battante, les sentiers de Daix puis ceux d’Ahuy et de Fontaine, ont profité des deux pauses gourmandes pour déguster vin chaud et pain d’épice puis un savoureux velouté chaud, courts 41


Partage

Journée surprise des Aînés 6 décembre 2011

moments de plaisir et de répit au milieu du déluge. Enfin, après avoir subi les affres d’un temps qui en aurait découragé plus d’un, se sont-ils retrouvés à l’issue de leur parcours, vers 16h45, en l’espace Lamblin où les attendaient boissons chaudes et cocktails salés et sucrés. Une attention particulièrement bienvenue et appréciée ! L’organisation et l’implication remarquables de tous les bénévoles auront fait de cette journée un nouveau moment inoubliable… à la fois par le plaisir de se retrouver mais aussi par les conditions dantesques dans lesquelles elle s’est déroulée ! Elle aura permis de récolter la somme de près de 1735 € au profit du Téléthon. Merci à tous ! Et à l’année prochaine… avec du soleil !

Mardi 6 décembre, nos ainés daixois, toujours aussi circonspects et impatients quant à la destination de cette nouvelle journée surprise, offerte, comme de coutume, conjointement par le CCAS et la municipalité de Daix, se sont retrouvés vers 11h30 devant les portes de l’Espace Anne-Marie Lamblin. Priés de prendre place dans les bus grand tourisme mis à leur disposition, ils partent accompagnés par Eric Brionès, instigateur émérite de cette aventure, en direction d’une nouvelle "terre inconnue" . L’attente ne sera pas très longue car, quelques trois quarts d’heure plus tard, les attendent, au pied du portail d’entrée des Hospices de Beaune - monument emblématique de notre chère Bourgogne - Mme Dominique Bégin-Claudet et M. Jean-Marc Mouillot, maire et premier adjoint de la Commune qui accueillent chacune et chacun plus que chaleureusement. Impressionnés par la vue des bâtisses, aux toits polychromes, qui les cernent dans la cour d’honneur de l’Hôtel-Dieu, nos hôtes du jour peinent à cacher leur surprise lorsque, après avoir gravi un très bel escalier en colimaçon, ils pénètrent enfin dans la Chambre du Roy - Louis XIV, le RoiSoleil y a lui-même séjourné – scène de crime idéale de lèse-majesté ! Attendus par l’équipe de serveurs aux mains gantés menée de main de maître par Cécile Lecomte, ils découvrent avec délice l’inventivité, l’audace

42

43


Partage

Journée surprise des Aînés 6 décembre 2011

moments de plaisir et de répit au milieu du déluge. Enfin, après avoir subi les affres d’un temps qui en aurait découragé plus d’un, se sont-ils retrouvés à l’issue de leur parcours, vers 16h45, en l’espace Lamblin où les attendaient boissons chaudes et cocktails salés et sucrés. Une attention particulièrement bienvenue et appréciée ! L’organisation et l’implication remarquables de tous les bénévoles auront fait de cette journée un nouveau moment inoubliable… à la fois par le plaisir de se retrouver mais aussi par les conditions dantesques dans lesquelles elle s’est déroulée ! Elle aura permis de récolter la somme de près de 1735 € au profit du Téléthon. Merci à tous ! Et à l’année prochaine… avec du soleil !

Mardi 6 décembre, nos ainés daixois, toujours aussi circonspects et impatients quant à la destination de cette nouvelle journée surprise, offerte, comme de coutume, conjointement par le CCAS et la municipalité de Daix, se sont retrouvés vers 11h30 devant les portes de l’Espace Anne-Marie Lamblin. Priés de prendre place dans les bus grand tourisme mis à leur disposition, ils partent accompagnés par Eric Brionès, instigateur émérite de cette aventure, en direction d’une nouvelle "terre inconnue" . L’attente ne sera pas très longue car, quelques trois quarts d’heure plus tard, les attendent, au pied du portail d’entrée des Hospices de Beaune - monument emblématique de notre chère Bourgogne - Mme Dominique Bégin-Claudet et M. Jean-Marc Mouillot, maire et premier adjoint de la Commune qui accueillent chacune et chacun plus que chaleureusement. Impressionnés par la vue des bâtisses, aux toits polychromes, qui les cernent dans la cour d’honneur de l’Hôtel-Dieu, nos hôtes du jour peinent à cacher leur surprise lorsque, après avoir gravi un très bel escalier en colimaçon, ils pénètrent enfin dans la Chambre du Roy - Louis XIV, le RoiSoleil y a lui-même séjourné – scène de crime idéale de lèse-majesté ! Attendus par l’équipe de serveurs aux mains gantés menée de main de maître par Cécile Lecomte, ils découvrent avec délice l’inventivité, l’audace

42

43


Partage gourmande et la générosité de la cuisine de deux métronomes de l’art culinaire : les chefs étoilés Nicolas Isnard et David Lecomte, propriétaires de l’auberge de La Charme à Prenois. Reliant tradition et modernité, le repas gastronomique du jour (terrine de foie gras de canard, pain d’épices au kumkat, joue de veau braisé aux petits légumes, vins Mortet entre autres) permet à nos convives ébaudis de se laisser aller imprudemment au pêché de gourmandise sans éprouver un quelconque sentiment de regret ni de remord… pour son poids ou pour sa ligne. Un café plus tard, il est temps pour nos septuagénaires éprouvés (et la sieste alors !) de filer en rangs clairsemés vers une incontournable visite de la grande salle des Pôvres, des salles Saint-Hughes, SaintNicolas et Saint- Louis, de la pharmacie et une (re)découverte du fameux polyptyque. Chacun devise encore sur ses multiples impressions qu’il est déjà l’heure de regagner sa place dans les bus de retour. Passablement fatigués (on le serait à moins) par une journée pour le moins remplie mais heureux de ce temps passé ensemble, nos Aînés se saluent et parlent déjà avec envie de la prochaine journée surprise. 44

Spectacle de Noël 10 décembre 2011 À l’invitation de la Municipalité, les écoliers de Daix étaient conviés cette année à un spectacle unique en Europe, les lions blancs de Kid Bauer, l’homme qui murmure à l’oreille des fauves ! Attendus au Zénith de Dijon, les jeunes pousses daixoises désormais coiffées de leur casquette rouge, ont pris place après un court voyage en bus, dans les travées déjà bien remplies de la salle de spectacle dijonnaise.

Ils ont découvert émerveillés les virtuoses de l’équilibre, les acrobates de haut-vol, les magiciens et deux des plus fameuses personnalités de l’art clownesque et de l’humour à la française, les frères Laville. Rien ne pouvait plus les étonner davantage – clou du spectacle – que l’apparition subite d’un célèbre vieil homme en rouge et blanc : le Père Noël !

45


Partage gourmande et la générosité de la cuisine de deux métronomes de l’art culinaire : les chefs étoilés Nicolas Isnard et David Lecomte, propriétaires de l’auberge de La Charme à Prenois. Reliant tradition et modernité, le repas gastronomique du jour (terrine de foie gras de canard, pain d’épices au kumkat, joue de veau braisé aux petits légumes, vins Mortet entre autres) permet à nos convives ébaudis de se laisser aller imprudemment au pêché de gourmandise sans éprouver un quelconque sentiment de regret ni de remord… pour son poids ou pour sa ligne. Un café plus tard, il est temps pour nos septuagénaires éprouvés (et la sieste alors !) de filer en rangs clairsemés vers une incontournable visite de la grande salle des Pôvres, des salles Saint-Hughes, SaintNicolas et Saint- Louis, de la pharmacie et une (re)découverte du fameux polyptyque. Chacun devise encore sur ses multiples impressions qu’il est déjà l’heure de regagner sa place dans les bus de retour. Passablement fatigués (on le serait à moins) par une journée pour le moins remplie mais heureux de ce temps passé ensemble, nos Aînés se saluent et parlent déjà avec envie de la prochaine journée surprise. 44

Spectacle de Noël 10 décembre 2011 À l’invitation de la Municipalité, les écoliers de Daix étaient conviés cette année à un spectacle unique en Europe, les lions blancs de Kid Bauer, l’homme qui murmure à l’oreille des fauves ! Attendus au Zénith de Dijon, les jeunes pousses daixoises désormais coiffées de leur casquette rouge, ont pris place après un court voyage en bus, dans les travées déjà bien remplies de la salle de spectacle dijonnaise.

Ils ont découvert émerveillés les virtuoses de l’équilibre, les acrobates de haut-vol, les magiciens et deux des plus fameuses personnalités de l’art clownesque et de l’humour à la française, les frères Laville. Rien ne pouvait plus les étonner davantage – clou du spectacle – que l’apparition subite d’un célèbre vieil homme en rouge et blanc : le Père Noël !

45


Partage

Etat civil

Etat-civil

Les trophées ECO ACTIONS Développement durable 13 décembre 2011

(avec autorisation de publication)

Chaque année, l’association Les Eco Maires organise le concours des trophées Eco Actions. Celui-ci a pour but de sélectionner les actions les plus remarquables des collectivités en matière d’environnement et de développement durable. Mardi 13 décembre étaient remis, à Paris, les trophées 2011. Pour la première fois, la Commune de Daix y était invitée pour présenter son dossier intitulé Pour une mobilité durable ; dossier dans lequel apparaissait, en tête de liste du projet global de développement durable* de notre Municipalité, sa dernière action en date d’aide financière aux Daixois pour l’achat de deux-roues électriques.

Naissances Julie CHAILLOT  24 février 2011 Luka BALLOT  4 avril 2011 Clément GAUVIN  7 juillet 2011 Matys THOUARD  27 juillet 2011

Notre dossier, bien que non primé, a fait néanmoins partie des 100 retenus. Il apparaîtra dans le document, édité pour l’occasion par les Eco-Maires Panorama Durable, dans la catégorie du Savoir Faire. Cette reconnaissance nationale démontre que nous sommes sur la bonne voie : persévérons donc ensemble !

Mariages

*Rappelons, en effet, que depuis 2008, notre Municipalité s’est considérablement investie dans cette démarche notamment par :

Jean-Pierre VERNET et Amandine FORQUET 

 La mise en place de l’action Stop pub.  L’engagement dès 2008 d’une action zéro pesticide sur la Commune. Depuis 2009, nous n’utilisons plus de produit chimique pour l’entretien des espaces verts et des voiries. La reprise et la création de multiples massifs avec paillage systématique et la plantation de végétaux résistants et demandant un minimum d’entretien.  L’installation de récupérateurs d’eaux pluviales pour l’arrosage des massifs, du terrain de foot et pour l’alimentation de la plate forme de lavage.  La création d’une plate-forme de lavage des engins communaux, aux dernières normes, à côté du hangar techniques sur le Plain St-Laurent.  La mise en place d’un éclairage public (rue de la Maladière, sur le parking municipal rue de Dijon), et des bâtiments communaux à LED, donc performant, plus écologique et plus économique ; le remplacement des cellules photoélectriques (souvent vandalisées) par des horloges astronomiques et l’abaissement de la puissance d’éclairage sur deux rues qui étaient sur-éclairées.  L’utilisation de matériaux moins polluants dans la réfection de certaines voiries  La mise en place en 2009 d’une aide financière incitatrice à l’installation de panneaux solaires (la Commune a aidé au financement d’une douzaine de dossiers sur ces travaux énergétiques).  La création d’itinéraires cyclables.  Et enfin, en 2011, l’aide financière à l’acquisition d’un deux-roues électrique.

Olivier PELLETIER et Isabelle GUYON  23 juillet 2011

46

Marc MORIN et Fanny ROUZET  9 avril 2011

Xavier COLIN et Sylvie MAGORA 

25 juin 2011

10 septembre 2011

Alexis LEREUILLE et Émilie CHAILONICK  10 septembre 2011

Bruno DUCR EUX et Ciara M C G URK  14 décem bre 2011

Décès René COQUET  11 mars 2011 Guy BERNIGAUD  22 mai 2011

47


Partage

Etat civil

Etat-civil

Les trophées ECO ACTIONS Développement durable 13 décembre 2011

(avec autorisation de publication)

Chaque année, l’association Les Eco Maires organise le concours des trophées Eco Actions. Celui-ci a pour but de sélectionner les actions les plus remarquables des collectivités en matière d’environnement et de développement durable. Mardi 13 décembre étaient remis, à Paris, les trophées 2011. Pour la première fois, la Commune de Daix y était invitée pour présenter son dossier intitulé Pour une mobilité durable ; dossier dans lequel apparaissait, en tête de liste du projet global de développement durable* de notre Municipalité, sa dernière action en date d’aide financière aux Daixois pour l’achat de deux-roues électriques.

Naissances Julie CHAILLOT  24 février 2011 Luka BALLOT  4 avril 2011 Clément GAUVIN  7 juillet 2011 Matys THOUARD  27 juillet 2011

Notre dossier, bien que non primé, a fait néanmoins partie des 100 retenus. Il apparaîtra dans le document, édité pour l’occasion par les Eco-Maires Panorama Durable, dans la catégorie du Savoir Faire. Cette reconnaissance nationale démontre que nous sommes sur la bonne voie : persévérons donc ensemble !

Mariages

*Rappelons, en effet, que depuis 2008, notre Municipalité s’est considérablement investie dans cette démarche notamment par :

Jean-Pierre VERNET et Amandine FORQUET 

 La mise en place de l’action Stop pub.  L’engagement dès 2008 d’une action zéro pesticide sur la Commune. Depuis 2009, nous n’utilisons plus de produit chimique pour l’entretien des espaces verts et des voiries. La reprise et la création de multiples massifs avec paillage systématique et la plantation de végétaux résistants et demandant un minimum d’entretien.  L’installation de récupérateurs d’eaux pluviales pour l’arrosage des massifs, du terrain de foot et pour l’alimentation de la plate forme de lavage.  La création d’une plate-forme de lavage des engins communaux, aux dernières normes, à côté du hangar techniques sur le Plain St-Laurent.  La mise en place d’un éclairage public (rue de la Maladière, sur le parking municipal rue de Dijon), et des bâtiments communaux à LED, donc performant, plus écologique et plus économique ; le remplacement des cellules photoélectriques (souvent vandalisées) par des horloges astronomiques et l’abaissement de la puissance d’éclairage sur deux rues qui étaient sur-éclairées.  L’utilisation de matériaux moins polluants dans la réfection de certaines voiries  La mise en place en 2009 d’une aide financière incitatrice à l’installation de panneaux solaires (la Commune a aidé au financement d’une douzaine de dossiers sur ces travaux énergétiques).  La création d’itinéraires cyclables.  Et enfin, en 2011, l’aide financière à l’acquisition d’un deux-roues électrique.

Olivier PELLETIER et Isabelle GUYON  23 juillet 2011

46

Marc MORIN et Fanny ROUZET  9 avril 2011

Xavier COLIN et Sylvie MAGORA 

25 juin 2011

10 septembre 2011

Alexis LEREUILLE et Émilie CHAILONICK  10 septembre 2011

Bruno DUCR EUX et Ciara M C G URK  14 décem bre 2011

Décès René COQUET  11 mars 2011 Guy BERNIGAUD  22 mai 2011

47


Développement Réalisations/Travaux

Ardoise Gourmande : les problèmes d’infiltrations enfin résolus ! Ce bâtiment, propriété communale, connait depuis sa création de nombreux et récurrents problèmes d’infiltrations au niveau des verrières. La Municipalité a décidé de remédier à ce souci en remplaçant les skydômes par une continuité de la toiture, les pans étant équipés de velux et de trappe de désenfumage pour la sécurité.

Abords de l’espace Anne-Marie Lamblin et de la bibliothèque Les salles communales, maintenant remises à neuf intérieurement et extérieurement, nécessitaient des abords remis en valeur : un revêtement pépites pour habiller les trottoirs et l’allée devant la bibliothèque a été posé. De même, et pour renforcer la sécurité de ses accès, un gardecorps a été mis en place devant le bâtiment.

48

Eau potable Le réseau d’eau potable de la Commune n’était pas, en cas de rupture éventuelle de canalisation, correctement sécurisé et ne garantissait pas à la population un approvisionnement constant en eau. La Lyonnaise des eaux et le SMD ont été sollicités afin de sécuriser le réseau d’eau potable de la Commune en l’interconnectant avec celui de Talant. Cette opération ayant été réalisée, nous serions désormais, en cas de rupture, approvisionnés

49


Développement Réalisations/Travaux

Ardoise Gourmande : les problèmes d’infiltrations enfin résolus ! Ce bâtiment, propriété communale, connait depuis sa création de nombreux et récurrents problèmes d’infiltrations au niveau des verrières. La Municipalité a décidé de remédier à ce souci en remplaçant les skydômes par une continuité de la toiture, les pans étant équipés de velux et de trappe de désenfumage pour la sécurité.

Abords de l’espace Anne-Marie Lamblin et de la bibliothèque Les salles communales, maintenant remises à neuf intérieurement et extérieurement, nécessitaient des abords remis en valeur : un revêtement pépites pour habiller les trottoirs et l’allée devant la bibliothèque a été posé. De même, et pour renforcer la sécurité de ses accès, un gardecorps a été mis en place devant le bâtiment.

48

Eau potable Le réseau d’eau potable de la Commune n’était pas, en cas de rupture éventuelle de canalisation, correctement sécurisé et ne garantissait pas à la population un approvisionnement constant en eau. La Lyonnaise des eaux et le SMD ont été sollicités afin de sécuriser le réseau d’eau potable de la Commune en l’interconnectant avec celui de Talant. Cette opération ayant été réalisée, nous serions désormais, en cas de rupture, approvisionnés

49


Développement

Voirie

Videoprotection

La Commune s'est attachée les services d'une entreprise spécialisée pour entretenir son réseau routier et apporter une solution aux détériorations dues à la période hivernale. Elle a réalisé des travaux de "point à temps", opération qui consiste essentiellement à combler les trous et fissures de la voirie en appliquant une colle recouverte de gravillons, qui ont permis de sécuriser le réseau. Contrairement à des opérations spécifiques de réfection ne concernant que des lieux précis, les opérations de "point à temps" permettent de traiter et de maintenir en bon état l'ensemble de la voirie communale. Ces travaux importants, garants de la sécurité routière, seront reconduits en 2012.

Aire de lavage des engins communaux Les eaux de lavage sont chargées en boues, en hydrocarbures et parfois en produits phytosanitaires. Cette situation impose une décantation pour retenir les particules solides et un déshuilage pour retenir les graisses et hydrocarbures. La plateforme de lavage, située à côté des ateliers des Petits Prés, n’étant plus conforme - et sa mise aux normes d’un coût particulièrement élevé – il a été décidé de créer une nouvelle aire de lavage près du hangar du plain St-Laurent. Les personnels des services techniques l’utiliseront donc dès 2012 .

50

Depuis 2008, la Municipalité et les services municipaux s'affairent à la rénovation, à la préservation et à l'embellissement des espaces publics. Pour contribuer à sécuriser ces lieux de vie, la Commune s'est engagée dans l'installation, en concertation avec le « référent sureté gendarmerie », d'un système de vidéo protection des lieux publics, avec la mise en place de huit caméras. Rappelons aussi qu’un système de vidéo protection contribue également à la sécurisation des personnes et des biens. Nous vous annoncions, dans notre dernier bulletin, son installation sous condition d’une aide significative de l’État ; c’est aujourd’hui chose faite ! Les sept caméras installées dès novembre 2011 (la huitième le sera en 2012) permettent au système d’être opérationnel depuis décembre 2011. Nous attendons beaucoup de cet outil, dissuasif pour la délinquance. Complémentaire aux actions des forces de police municipale et de gendarmerie, ce système de vidéo protection devrait permettre d'élucider certains actes de vandalisme et certaines affaires (exemples : en 2011 nous avons été victimes de feux de poubelles devant le bâtiment des services techniques, de bris de skydôme à la salle communale, de vols dans certaines rue du village et dans un véhicule en face de la mairie, etc.) Respect de la vie privée et des libertés publiques Plusieurs dispositions concernant la protection de la vie privée et des libertés publiques accompagnent la mise en place du réseau vidéo :  Tous les espaces privés sont automatiquement floutés par le système de vidéo-protection, quelle que soit la position de la caméra. Ce sont des « masques de zones privatives » ;  Les images sont stockées pendant 15 jours dans le serveur d’exploitation. Passé ce délai réglementaire, elles sont automatiquement écrasées. Le droit d’accès est également réglementé conformément à la loi du 21 janvier 1995 ;  Un panneau informe, à ses entrées, que le village est placé sous vidéoprotection. Les emplacements des caméras seront indiqués à quiconque en fait la demande.

Le système de vidéo-protection de Daix a fait l’objet le 5 décembre 2011 d’un avis favorable de la Commission départementale des systèmes de vidéo-surveillance, préalable à l’autorisation officialisée par arrêté préfectoral début janvier 2012. Aucune modification des emplacements validés ou ajout d’un emplacement ne pourra se faire sans effectuer une nouvelle demande auprès de cet organisme.

51


Développement

Voirie

Videoprotection

La Commune s'est attachée les services d'une entreprise spécialisée pour entretenir son réseau routier et apporter une solution aux détériorations dues à la période hivernale. Elle a réalisé des travaux de "point à temps", opération qui consiste essentiellement à combler les trous et fissures de la voirie en appliquant une colle recouverte de gravillons, qui ont permis de sécuriser le réseau. Contrairement à des opérations spécifiques de réfection ne concernant que des lieux précis, les opérations de "point à temps" permettent de traiter et de maintenir en bon état l'ensemble de la voirie communale. Ces travaux importants, garants de la sécurité routière, seront reconduits en 2012.

Aire de lavage des engins communaux Les eaux de lavage sont chargées en boues, en hydrocarbures et parfois en produits phytosanitaires. Cette situation impose une décantation pour retenir les particules solides et un déshuilage pour retenir les graisses et hydrocarbures. La plateforme de lavage, située à côté des ateliers des Petits Prés, n’étant plus conforme - et sa mise aux normes d’un coût particulièrement élevé – il a été décidé de créer une nouvelle aire de lavage près du hangar du plain St-Laurent. Les personnels des services techniques l’utiliseront donc dès 2012 .

50

Depuis 2008, la Municipalité et les services municipaux s'affairent à la rénovation, à la préservation et à l'embellissement des espaces publics. Pour contribuer à sécuriser ces lieux de vie, la Commune s'est engagée dans l'installation, en concertation avec le « référent sureté gendarmerie », d'un système de vidéo protection des lieux publics, avec la mise en place de huit caméras. Rappelons aussi qu’un système de vidéo protection contribue également à la sécurisation des personnes et des biens. Nous vous annoncions, dans notre dernier bulletin, son installation sous condition d’une aide significative de l’État ; c’est aujourd’hui chose faite ! Les sept caméras installées dès novembre 2011 (la huitième le sera en 2012) permettent au système d’être opérationnel depuis décembre 2011. Nous attendons beaucoup de cet outil, dissuasif pour la délinquance. Complémentaire aux actions des forces de police municipale et de gendarmerie, ce système de vidéo protection devrait permettre d'élucider certains actes de vandalisme et certaines affaires (exemples : en 2011 nous avons été victimes de feux de poubelles devant le bâtiment des services techniques, de bris de skydôme à la salle communale, de vols dans certaines rue du village et dans un véhicule en face de la mairie, etc.) Respect de la vie privée et des libertés publiques Plusieurs dispositions concernant la protection de la vie privée et des libertés publiques accompagnent la mise en place du réseau vidéo :  Tous les espaces privés sont automatiquement floutés par le système de vidéo-protection, quelle que soit la position de la caméra. Ce sont des « masques de zones privatives » ;  Les images sont stockées pendant 15 jours dans le serveur d’exploitation. Passé ce délai réglementaire, elles sont automatiquement écrasées. Le droit d’accès est également réglementé conformément à la loi du 21 janvier 1995 ;  Un panneau informe, à ses entrées, que le village est placé sous vidéoprotection. Les emplacements des caméras seront indiqués à quiconque en fait la demande.

Le système de vidéo-protection de Daix a fait l’objet le 5 décembre 2011 d’un avis favorable de la Commission départementale des systèmes de vidéo-surveillance, préalable à l’autorisation officialisée par arrêté préfectoral début janvier 2012. Aucune modification des emplacements validés ou ajout d’un emplacement ne pourra se faire sans effectuer une nouvelle demande auprès de cet organisme.

51


Développement

Réfection de la rue d’Hauteville, du Haut de la rue de Dijon et aménagement de la rue du Meix Pillon

Réfection salle de garderie/ centre de loisirs

Après le remplacement de la conduite d’eau potable en 2010, la reprise de raccordements divers et des raccordements en plomb, la Municipalité a engagé fin mai les travaux de réfection de la rue du centre du village.

Dernier élément de la structure éducative (après les écoles et le restaurant scolaire) à nécessiter un rafraîchissement, l’accueil périscolaire, également siège du centre de loisirs communal, a fait l’objet pendant les vacances d’été d’une réfection totale : murs, sols, plafonds, éclairage ont ainsi été repris.

Un objectif : redonner à cette voirie particulièrement dégradée un réel cachet de rue de village. La rue d’Hauteville et le haut de la rue de Dijon ont été complètement retravaillés et classés en zone de rencontre.

Le mobilier vieillissant et pour le moins hétéroclite a été remplacé pendant les vacances d’hiver au profit d’un mobilier flambant neuf et adapté au public qui le fréquente.

La rue du Meix Pillon, quant à elle, a été réaménagée et sécurisée par la création de bandes cyclables et de rétrécisseurs. La zone de rencontre est matérialisée par un aménagement spécifique. La chaussée est réduite et les changements de matériaux permettent une meilleure lisibilité. Ainsi, les usagers motorisés perçoivent que l'espace dans lequel ils pénètrent n'est plus essentiellement destiné à l'écoulement du trafic. Les voiries ont été rouvertes à la circulation début septembre 2011. Les aménagements de massifs seront réalisés dans le courant de cet hiver et le mobilier urbain sera mis en place dans le courant du premier semestre 2012. 52

Camion de déneigement La Commune a fait récemment l’acquisition d’un camion neuf Renault Midlum 270 pour faire face au déneigement par salage des voiries communales ; priorité étant bien évidemment donnée aux axes de dégagement. Les agents communaux interviennent également devant les bâtiments publics. Rappelons que chaque particulier, de par la loi, est responsable du déneigement de son entrée de garage et du trottoir devant son habitation.

53


Développement

Réfection de la rue d’Hauteville, du Haut de la rue de Dijon et aménagement de la rue du Meix Pillon

Réfection salle de garderie/ centre de loisirs

Après le remplacement de la conduite d’eau potable en 2010, la reprise de raccordements divers et des raccordements en plomb, la Municipalité a engagé fin mai les travaux de réfection de la rue du centre du village.

Dernier élément de la structure éducative (après les écoles et le restaurant scolaire) à nécessiter un rafraîchissement, l’accueil périscolaire, également siège du centre de loisirs communal, a fait l’objet pendant les vacances d’été d’une réfection totale : murs, sols, plafonds, éclairage ont ainsi été repris.

Un objectif : redonner à cette voirie particulièrement dégradée un réel cachet de rue de village. La rue d’Hauteville et le haut de la rue de Dijon ont été complètement retravaillés et classés en zone de rencontre.

Le mobilier vieillissant et pour le moins hétéroclite a été remplacé pendant les vacances d’hiver au profit d’un mobilier flambant neuf et adapté au public qui le fréquente.

La rue du Meix Pillon, quant à elle, a été réaménagée et sécurisée par la création de bandes cyclables et de rétrécisseurs. La zone de rencontre est matérialisée par un aménagement spécifique. La chaussée est réduite et les changements de matériaux permettent une meilleure lisibilité. Ainsi, les usagers motorisés perçoivent que l'espace dans lequel ils pénètrent n'est plus essentiellement destiné à l'écoulement du trafic. Les voiries ont été rouvertes à la circulation début septembre 2011. Les aménagements de massifs seront réalisés dans le courant de cet hiver et le mobilier urbain sera mis en place dans le courant du premier semestre 2012. 52

Camion de déneigement La Commune a fait récemment l’acquisition d’un camion neuf Renault Midlum 270 pour faire face au déneigement par salage des voiries communales ; priorité étant bien évidemment donnée aux axes de dégagement. Les agents communaux interviennent également devant les bâtiments publics. Rappelons que chaque particulier, de par la loi, est responsable du déneigement de son entrée de garage et du trottoir devant son habitation.

53


Développement

Zone 30 Répondant à une demande généralisée, l’amélioration de la qualité de vie dans les Communes est largement tributaire de la sécurité routière et de la protection des riverains contre les bruits de la circulation et les gaz d’échappement. Étant donné qu’une réduction de la vitesse maximale autorisée entraîne avant tout une amélioration de la sécurité routière, la Municipalité de Daix a créé de nouvelles zones 30, rue de la Maladière, rue des Croillerans et rue des Alisiers. Nous invitons tous les usagers de la route à contribuer à une amélioration de la qualité de vie dans nos quartiers résidentiels en conformant leur conduite aux nouvelles limitations de vitesse.

Vandalisme Depuis 2008, nous vous informons des actes de vandalisme sur la Commune. Cette fois encore, vous n’y échapperez pas ! Ces actes, dont les coûts pour le contribuable sont particulièrement élevés, sont vraiment détestables : c’est une moyenne de 12 000 € que nous consacrons chaque année au renouvellement du matériel détruit ! Il faut bien entendu ajouter à cela les frais de personnel, d’utilisation des véhicules... Quelques exemples : remplacement du skydôme de l’espace Lamblin : 1013 €, de panneaux de signalisation volés : 427 €, de plaques du parc volées : 496 €, de poubelles : 540 €, des containers brulés et réfection du trottoir : 2450 €, de vasques sur l’éclairage public : 140 €… Et encore le remplacement de serrures forcées Espace Lamblin, de panneaux détruits, le vol de plantations, etc.

Eclairage public Les mâts boules du parking municipal, près du restaurant l’Ardoise Gourmande et du terrain de pétanque, sur le square de la bibliothèque, ont été remplacés au profit d’un éclairage économique (LED) et avec minuterie pour le terrain de pétanque.

54

55


Développement

Zone 30 Répondant à une demande généralisée, l’amélioration de la qualité de vie dans les Communes est largement tributaire de la sécurité routière et de la protection des riverains contre les bruits de la circulation et les gaz d’échappement. Étant donné qu’une réduction de la vitesse maximale autorisée entraîne avant tout une amélioration de la sécurité routière, la Municipalité de Daix a créé de nouvelles zones 30, rue de la Maladière, rue des Croillerans et rue des Alisiers. Nous invitons tous les usagers de la route à contribuer à une amélioration de la qualité de vie dans nos quartiers résidentiels en conformant leur conduite aux nouvelles limitations de vitesse.

Vandalisme Depuis 2008, nous vous informons des actes de vandalisme sur la Commune. Cette fois encore, vous n’y échapperez pas ! Ces actes, dont les coûts pour le contribuable sont particulièrement élevés, sont vraiment détestables : c’est une moyenne de 12 000 € que nous consacrons chaque année au renouvellement du matériel détruit ! Il faut bien entendu ajouter à cela les frais de personnel, d’utilisation des véhicules... Quelques exemples : remplacement du skydôme de l’espace Lamblin : 1013 €, de panneaux de signalisation volés : 427 €, de plaques du parc volées : 496 €, de poubelles : 540 €, des containers brulés et réfection du trottoir : 2450 €, de vasques sur l’éclairage public : 140 €… Et encore le remplacement de serrures forcées Espace Lamblin, de panneaux détruits, le vol de plantations, etc.

Eclairage public Les mâts boules du parking municipal, près du restaurant l’Ardoise Gourmande et du terrain de pétanque, sur le square de la bibliothèque, ont été remplacés au profit d’un éclairage économique (LED) et avec minuterie pour le terrain de pétanque.

54

55


Développement Réalisations/Environnement

Espaces verts et fleuris Les agents des services techniques et notre prestataire entretiennent au quotidien les espaces verts existants sur la commune. Ils travaillent également à la création régulière de nouveaux massifs de fleurs, entretiennent le parc municipal, les cimetières, les espaces verts ainsi que le stade situé sur le plain St-Laurent… Grâce à leur travail patient et méticuleux, vous pouvez profiter toute l’année d’une commune fleurie et colorée. Ont été repris cette année les massifs devant la bibliothèque, devant le poste de police, rue de la Maladière (3 massifs), rue des Combottes, square de la bibliothèque (côté rue des Petits Prés) et sur la place du Marronnier.

56

Aménagement des squares L’aménagement du square de la bibliothèque est aujourd’hui réalisé. Quant au square du Pré Cureuse, les travaux sont bien avancés : la plantation de végétaux s’effectuera durant l’hiver 2011/2012, la mise en place de jeux d’enfants ainsi que quelques travaux de finition en maçonnerie et le renouvellement de 5 mâts en éclairage public auront lieu probablement au cours du premier semestre 2012.

Entrée du village, rue de Dijon Un certain nombre de peupliers d’Italie malades et devenus dangereux ont été abattus cette année ; d’autres devraient l’être encore prochainement. Quant aux massifs en partie haute, ils seront repris durant l’hiver 2011/2012. Cet abattage indispensable modifie, et modifiera encore, profondément cette entrée par la rue de Dijon, de notre village. Il sera nécessaire à l’avenir de la « repenser » : la voirie devra être réarborée, son emprise réduite afin que chacun, dans des conditions de sécurité et de vitesse adaptée, y trouve sa place pour circuler que l’on soit piéton, cycliste ou automobiliste.

57


Développement Réalisations/Environnement

Espaces verts et fleuris Les agents des services techniques et notre prestataire entretiennent au quotidien les espaces verts existants sur la commune. Ils travaillent également à la création régulière de nouveaux massifs de fleurs, entretiennent le parc municipal, les cimetières, les espaces verts ainsi que le stade situé sur le plain St-Laurent… Grâce à leur travail patient et méticuleux, vous pouvez profiter toute l’année d’une commune fleurie et colorée. Ont été repris cette année les massifs devant la bibliothèque, devant le poste de police, rue de la Maladière (3 massifs), rue des Combottes, square de la bibliothèque (côté rue des Petits Prés) et sur la place du Marronnier.

56

Aménagement des squares L’aménagement du square de la bibliothèque est aujourd’hui réalisé. Quant au square du Pré Cureuse, les travaux sont bien avancés : la plantation de végétaux s’effectuera durant l’hiver 2011/2012, la mise en place de jeux d’enfants ainsi que quelques travaux de finition en maçonnerie et le renouvellement de 5 mâts en éclairage public auront lieu probablement au cours du premier semestre 2012.

Entrée du village, rue de Dijon Un certain nombre de peupliers d’Italie malades et devenus dangereux ont été abattus cette année ; d’autres devraient l’être encore prochainement. Quant aux massifs en partie haute, ils seront repris durant l’hiver 2011/2012. Cet abattage indispensable modifie, et modifiera encore, profondément cette entrée par la rue de Dijon, de notre village. Il sera nécessaire à l’avenir de la « repenser » : la voirie devra être réarborée, son emprise réduite afin que chacun, dans des conditions de sécurité et de vitesse adaptée, y trouve sa place pour circuler que l’on soit piéton, cycliste ou automobiliste.

57


Développement

Gestion durable du patrimoine forestier communal Après avoir dressé un état des lieux de la Commune, le comité Travaux et la Municipalité décident en avril 2008 de se donner réellement les moyens de voir perdurer le patrimoine arboré de la Commune, en particulier ses bois qui ne bénéficiaient plus, depuis de nombreuses années, d’un simple entretien. La valorisation de ce patrimoine collectif semble alors évidente pour tous. Préserver ce poumon vert de la Commune et faire en sorte que ce lieu soit protégé nous amenent à solliciter l’O.N.F. dès mai 2008 pour un inventaire général, préalable au missionnement d’un expert pour l’élaboration d’un plan de gestion pour une durée de 10 ans, avec les objectifs suivants : • Offrir une plus grande facilité d’accès, tout en évitant les possibilités de pénétration par tous véhicules à moteur. • Une remise en état de la circulation piétonnière à l’intérieur du massif par le biais de cheminements existants. • Une perméabilité de vue vers l’extérieur selon des axes remarquables. • Une réhabilitation de la vocation de l’aire de repos. Les travaux commencent en 2009 avec l’intervention d’une entreprise spécialisée dans les travaux d’élagage en hauteur et d’abattage d’arbres : 104 sujets sont abattus soit parce qu’ils sont morts (pins), soit parce qu’il fallait éclaircir (la densité étant trop importante) ou encore créer des clairières.

58

En 2010, les services techniques abattent une trentaine de sujets morts plus particulièrement dans le bois de pins situé entre le cimetière et les terrains de sport ; la haie végétale séparant les deux cimetières est remplacée par une barrière bois, la barrière métallique délimitant l’aire de repos est supprimée, des bancs sont fabriqués et installés par nos agents communaux à divers endroits. Les samedis 12 mars et 16 avril, le comité Travaux fait appel aux habitants pour le nettoyage du bois qui consiste en un débroussaillage, à l’élargissement des allées et à l’enlèvement des déchets. Les vingtcinq volontaires ont été répartis en six équipes. Dès 9 h30, ces équipes armées de coupe-branches, de sécateurs, de débroussailleuses et d’un broyeur pour l’une d’entre elles, se sont dirigées vers leur chantier : un gros travail de débroussaillage, de nettoyage, d’élargissement des allées a été réalisé dans le bois du Plain St-Laurent.Tout a été fait pour favoriser le passage des personnes handicapées. Pour finaliser le travail engagé, nous solliciterons prochainement le concessionnaire, gestionnaire de l’eau potable, pour la suppression ou l’habillage de la clôture béton entourant le château d’eau. En 2013, nous ferons un bilan de mi-parcours avec le représentant de l’O.N.F. Il est possible que nous importions d’autres essences afin d’enrichir ce patrimoine boisé. Une réflexion sera aussi prochainement menée sur la création d’un chemin de randonnée empruntant les allées forestières mais ne se limitant pas au bois du Plain St-Laurent.

59


Développement

Gestion durable du patrimoine forestier communal Après avoir dressé un état des lieux de la Commune, le comité Travaux et la Municipalité décident en avril 2008 de se donner réellement les moyens de voir perdurer le patrimoine arboré de la Commune, en particulier ses bois qui ne bénéficiaient plus, depuis de nombreuses années, d’un simple entretien. La valorisation de ce patrimoine collectif semble alors évidente pour tous. Préserver ce poumon vert de la Commune et faire en sorte que ce lieu soit protégé nous amenent à solliciter l’O.N.F. dès mai 2008 pour un inventaire général, préalable au missionnement d’un expert pour l’élaboration d’un plan de gestion pour une durée de 10 ans, avec les objectifs suivants : • Offrir une plus grande facilité d’accès, tout en évitant les possibilités de pénétration par tous véhicules à moteur. • Une remise en état de la circulation piétonnière à l’intérieur du massif par le biais de cheminements existants. • Une perméabilité de vue vers l’extérieur selon des axes remarquables. • Une réhabilitation de la vocation de l’aire de repos. Les travaux commencent en 2009 avec l’intervention d’une entreprise spécialisée dans les travaux d’élagage en hauteur et d’abattage d’arbres : 104 sujets sont abattus soit parce qu’ils sont morts (pins), soit parce qu’il fallait éclaircir (la densité étant trop importante) ou encore créer des clairières.

58

En 2010, les services techniques abattent une trentaine de sujets morts plus particulièrement dans le bois de pins situé entre le cimetière et les terrains de sport ; la haie végétale séparant les deux cimetières est remplacée par une barrière bois, la barrière métallique délimitant l’aire de repos est supprimée, des bancs sont fabriqués et installés par nos agents communaux à divers endroits. Les samedis 12 mars et 16 avril, le comité Travaux fait appel aux habitants pour le nettoyage du bois qui consiste en un débroussaillage, à l’élargissement des allées et à l’enlèvement des déchets. Les vingtcinq volontaires ont été répartis en six équipes. Dès 9 h30, ces équipes armées de coupe-branches, de sécateurs, de débroussailleuses et d’un broyeur pour l’une d’entre elles, se sont dirigées vers leur chantier : un gros travail de débroussaillage, de nettoyage, d’élargissement des allées a été réalisé dans le bois du Plain St-Laurent.Tout a été fait pour favoriser le passage des personnes handicapées. Pour finaliser le travail engagé, nous solliciterons prochainement le concessionnaire, gestionnaire de l’eau potable, pour la suppression ou l’habillage de la clôture béton entourant le château d’eau. En 2013, nous ferons un bilan de mi-parcours avec le représentant de l’O.N.F. Il est possible que nous importions d’autres essences afin d’enrichir ce patrimoine boisé. Une réflexion sera aussi prochainement menée sur la création d’un chemin de randonnée empruntant les allées forestières mais ne se limitant pas au bois du Plain St-Laurent.

59


Développement

Horizons

Désherbage propre : plus de pesticides dans les rues du village depuis 2009 ! Dans les rues, des brins d’herbe poussent. Cela ne signifie pas que les voies manquent d’entretien mais simplement que les pesticides ne sont plus utilisés pour empêcher la pousse des mauvaises herbes. Cet engagement, nous l’avons pris fin 2008, suite à un constat simple : en ville, dans nos villages urbains, les surfaces imperméables au ruissellement comme les routes ou les trottoirs sont très nombreuses. Ainsi, à chaque pluie les produits chimiques utilisés pour empêcher la pousse des mauvaises herbes se retrouvent très facilement dans les réseaux et les surfaces d’eau (fleuve, lac, ruisseau…). Or, les stations d’épuration ne sont pas équipées pour traiter la pollution par les pesticides et des traces de ces produits peuvent ensuite se retrouver dans l’eau que l’on boit ou encore dans la mer. Ces brins d’herbe qui apparaissent le long des trottoirs sont donc aujourd’hui le symbole d’un environnement un peu moins pollué qu’ auparavant. Et, avec le désherbage thermique, l’été, ils finissent par jaunir, tomber et mourir.

Travaux

Hydrologie La mission de mise aux normes du bassin de rétention rue de Dijon a été confiée au cabinet Merlin. Les travaux sont désormais arrêtés et portent sur :  l’agrandissement du bassin actuel de 3300 m ³ à 6300 m ³ ;  la création d’un deuxième bassin de 5700 m ³ ;  le traitement et la mise en place de désableur/déshuileur, l’étanchéification des ouvrages par mise en place de géotextile bentonite ;  la régulation de débit calée à 10 litres/seconde ;  la réalisation d’un ouvrage de connexion au réseau de Talant ;  l’intégration paysagère de l’ensemble.

A vous de jouer ! Dans votre jardin, soyez vigilants dans l’utilisation de produits phytosanitaires. Leurs matières actives chimiques ne sont pas anodines. Préférez les remèdes dits de grand-mère et laissez les mauvaises herbes pousser, l’action n’en sera que plus cohérente sur l’ensemble du village.

60

Le coût de ces seuls travaux a été chiffré, en 2009, à 664 000 € HT, auxquels s’ajoutent les coûts d’acquisition des terrains nécessaires à la création du deuxième bassin, soit environ 100 000 € HT. Le montant global de cette opération est ainsi estimé à 764 000 € HT. Les travaux devraient débuter en juillet 2012, sous condition de la confirmation par l’Agence de l’Eau du règlement d’une subvention s’élevant à 50 % de l’opération globale. 61


Développement

Horizons

Désherbage propre : plus de pesticides dans les rues du village depuis 2009 ! Dans les rues, des brins d’herbe poussent. Cela ne signifie pas que les voies manquent d’entretien mais simplement que les pesticides ne sont plus utilisés pour empêcher la pousse des mauvaises herbes. Cet engagement, nous l’avons pris fin 2008, suite à un constat simple : en ville, dans nos villages urbains, les surfaces imperméables au ruissellement comme les routes ou les trottoirs sont très nombreuses. Ainsi, à chaque pluie les produits chimiques utilisés pour empêcher la pousse des mauvaises herbes se retrouvent très facilement dans les réseaux et les surfaces d’eau (fleuve, lac, ruisseau…). Or, les stations d’épuration ne sont pas équipées pour traiter la pollution par les pesticides et des traces de ces produits peuvent ensuite se retrouver dans l’eau que l’on boit ou encore dans la mer. Ces brins d’herbe qui apparaissent le long des trottoirs sont donc aujourd’hui le symbole d’un environnement un peu moins pollué qu’ auparavant. Et, avec le désherbage thermique, l’été, ils finissent par jaunir, tomber et mourir.

Travaux

Hydrologie La mission de mise aux normes du bassin de rétention rue de Dijon a été confiée au cabinet Merlin. Les travaux sont désormais arrêtés et portent sur :  l’agrandissement du bassin actuel de 3300 m ³ à 6300 m ³ ;  la création d’un deuxième bassin de 5700 m ³ ;  le traitement et la mise en place de désableur/déshuileur, l’étanchéification des ouvrages par mise en place de géotextile bentonite ;  la régulation de débit calée à 10 litres/seconde ;  la réalisation d’un ouvrage de connexion au réseau de Talant ;  l’intégration paysagère de l’ensemble.

A vous de jouer ! Dans votre jardin, soyez vigilants dans l’utilisation de produits phytosanitaires. Leurs matières actives chimiques ne sont pas anodines. Préférez les remèdes dits de grand-mère et laissez les mauvaises herbes pousser, l’action n’en sera que plus cohérente sur l’ensemble du village.

60

Le coût de ces seuls travaux a été chiffré, en 2009, à 664 000 € HT, auxquels s’ajoutent les coûts d’acquisition des terrains nécessaires à la création du deuxième bassin, soit environ 100 000 € HT. Le montant global de cette opération est ainsi estimé à 764 000 € HT. Les travaux devraient débuter en juillet 2012, sous condition de la confirmation par l’Agence de l’Eau du règlement d’une subvention s’élevant à 50 % de l’opération globale. 61


Horizons

Urbanisme

Il affiche en revanche quelques faiblesses :  Des phénomènes de ruissellement problématiques en aval,  Une forte dépendance à l’automobile et un parc de logements consommateur d’énergie,  Des incertitudes sur les nouveaux paysages créés par la LINO,  Un manque crucial de liaisons douces, source de déplacements motorisés,  Absence ou insuffisance d’espaces verts dans les quartiers pavillonnaires.

P.L.U. (Plan local d’urbanisme) Il y a un peu plus d’une année, nous commencions l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme (P.L.U.) de notre Commune. Le Cabinet URBICAND, auquel a été confiée la révision de notre Plan d’Occupation des Sols (P.O.S.) par les services Grand Dijon, a lancé les premières études fin 2010. La phase n°1 du P.L..U. est la réalisation d’un diagnostic du territoire de la Commune. Cette première tâche a fait l’objet de plusieurs réunions entre le bureau d’étude, le comité de pilotage composé d’élus et les personnes publiques associées. Le diagnostic de notre territoire a été présenté au comité de pilotage dès la fin février 2011 puis lors d’une réunion publique le 3 mars 2011. Ce diagnostic est rempli d’intérêt. Le territoire de Daix a en effet beaucoup d’atouts :  Des milieux naturels reconnus et protégés,  Une biodiversité précieuse dans les espaces agricoles (côte arboricole),  Des corridors écologiques fonctionnels,  Des vues panoramiques depuis le Plateau et le Plain Saint-Laurent,  Des percées sur la Butte de Fontaine depuis certains quartiers de Daix.

62

Sous l’impulsion de la Municipalité, certaines de ces faiblesses sont en voie d’être corrigées, par exemple, par la création d’itinéraires cyclables, d’espaces verts et l’extension/agrandissement des bassins de rétention, pour régler les problèmes de ruissellement. Cette première phase nous invite à avoir une réflexion prudente sur l’avenir de notre P.L.U. La phase n°2 engagée est le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (P.A.D.D.). Cette seconde étape est primordiale pour Daix car ce P.A.D.D. constitue le cadre de référence de la politique d’aménagement de la Commune en exposant les orientations retenues par elle. Il nécessitera un débat au sein du Conseil Municipal mais pas seulement ; le comité Urbanisme sera consulté sur ces enjeux et associé à la réflexion. Dès 2012, une réunion du comité Urbanisme par trimestre sera nécessaire. Le processus de concertation sera l’occasion d’informer et de faire participer les habitants de la Commune. Au regard de son importance, le calendrier envisageant un document P.L.U. à fin 2012, devra être repoussé pour le troisième trimestre 2013. La phase n°3 qui consiste en la traduction règlementaire du projet, pièces écrites-zonage-règlements, débutera quant à elle fin 2012. A l’issue de cette phase, il y aura l’arrêt du P.L.U. par délibération du Conseil Municipal puis la consultation des personnes publiques associées. Enfin l’enquête publique, d’éventuels ajustements et l’approbation définitive du P.L.U. Nous vous donnons rendez-vous aux prochaines réunions publiques P.L.U. A bientôt.

63


Horizons

Urbanisme

Il affiche en revanche quelques faiblesses :  Des phénomènes de ruissellement problématiques en aval,  Une forte dépendance à l’automobile et un parc de logements consommateur d’énergie,  Des incertitudes sur les nouveaux paysages créés par la LINO,  Un manque crucial de liaisons douces, source de déplacements motorisés,  Absence ou insuffisance d’espaces verts dans les quartiers pavillonnaires.

P.L.U. (Plan local d’urbanisme) Il y a un peu plus d’une année, nous commencions l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme (P.L.U.) de notre Commune. Le Cabinet URBICAND, auquel a été confiée la révision de notre Plan d’Occupation des Sols (P.O.S.) par les services Grand Dijon, a lancé les premières études fin 2010. La phase n°1 du P.L..U. est la réalisation d’un diagnostic du territoire de la Commune. Cette première tâche a fait l’objet de plusieurs réunions entre le bureau d’étude, le comité de pilotage composé d’élus et les personnes publiques associées. Le diagnostic de notre territoire a été présenté au comité de pilotage dès la fin février 2011 puis lors d’une réunion publique le 3 mars 2011. Ce diagnostic est rempli d’intérêt. Le territoire de Daix a en effet beaucoup d’atouts :  Des milieux naturels reconnus et protégés,  Une biodiversité précieuse dans les espaces agricoles (côte arboricole),  Des corridors écologiques fonctionnels,  Des vues panoramiques depuis le Plateau et le Plain Saint-Laurent,  Des percées sur la Butte de Fontaine depuis certains quartiers de Daix.

62

Sous l’impulsion de la Municipalité, certaines de ces faiblesses sont en voie d’être corrigées, par exemple, par la création d’itinéraires cyclables, d’espaces verts et l’extension/agrandissement des bassins de rétention, pour régler les problèmes de ruissellement. Cette première phase nous invite à avoir une réflexion prudente sur l’avenir de notre P.L.U. La phase n°2 engagée est le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (P.A.D.D.). Cette seconde étape est primordiale pour Daix car ce P.A.D.D. constitue le cadre de référence de la politique d’aménagement de la Commune en exposant les orientations retenues par elle. Il nécessitera un débat au sein du Conseil Municipal mais pas seulement ; le comité Urbanisme sera consulté sur ces enjeux et associé à la réflexion. Dès 2012, une réunion du comité Urbanisme par trimestre sera nécessaire. Le processus de concertation sera l’occasion d’informer et de faire participer les habitants de la Commune. Au regard de son importance, le calendrier envisageant un document P.L.U. à fin 2012, devra être repoussé pour le troisième trimestre 2013. La phase n°3 qui consiste en la traduction règlementaire du projet, pièces écrites-zonage-règlements, débutera quant à elle fin 2012. A l’issue de cette phase, il y aura l’arrêt du P.L.U. par délibération du Conseil Municipal puis la consultation des personnes publiques associées. Enfin l’enquête publique, d’éventuels ajustements et l’approbation définitive du P.L.U. Nous vous donnons rendez-vous aux prochaines réunions publiques P.L.U. A bientôt.

63


Horizons

Z.A.C. Les Clos : le devenir

PERIMETRE DE LA ZAC

L’année 2011 s’est déroulée conformément au planning établi. Au cours du 1er trimestre, la Commune a édifié un dossier de consultation afin de lancer une procédure "d’avis d’appel public à la concurrence" et de confier l’aménagement de la zone concernée à un professionnel. La procédure de consultation et de négociation avec le (ou les) candidat(s) a eu lieu au cours du second trimestre. En juillet, la Municipalité a désigné la Société Nexity Foncier Conseil comme attributaire. En octobre, la Commune, après avoir approuvé le traité de concession, régularisait officiellement celui-ci avec la société attributaire dite aménageur. Rôle et responsabilité de l’aménageur de la Z.A.C. Les Clos En partenariat et conformément au cahier des charges fixé par la Municipalité, il doit mettre en œuvre le projet urbain. Il est en charge de l’aménagement des équipements publics, prépare le dossier de réalisation, doit négocier avec les propriétaires concernés par l’emprise de la Z.A.C. et acquérir les terrains. Enfin, il assure la commercialisation de son programme d’aménagement. Dans ce cadre, l’aménageur avait pour priorité, au cours du dernier trimestre, de conclure avant la fin 2011, l’ac-

64

quisition des terrains en favorisant les accords amiables avec les propriétaires. À cette échéance, cette tâche n’est malheureusement pas terminée et entraîne un retard sur le planning. Il semblerait en l’occurrence que, malgré de Projection d’aménagement de la ZAC. multiples démarches et avancées de l’aménageur, certains propriétaires refusent de négocier ou considèrent que le niveau économique proposé n’est pas recevable. Il est intéressant, à cet égard, de signaler que les propositions financières de l’aménageur (revues à la hausse sous la pression de la Municipalité), pour les terrains concernés, sont de près de 25 % supérieures à celles relatives à l’opération menée récemment sur la commune voisine d’Hauteville-Les-Dijon ! Malgré cette offre plus que favorable, certains propriétaires n’envisagent toujours pas la voie de la négociation amiable. Devant cette situation non souhaitée par la Municipalité, l’équipe municipale devra décider prochainement si elle doit recourir aux procédures d’expropriation. Cette démarche, si elle s’avère nécessaire, entraînera inévitablement des retards préjudiciables au bon déroulement de l’opération de la Z.A.C. Les Clos car, de ce fait, elle exposera, à terme, la Commune de Daix aux exigences de densité exprimées par le Schéma de Cohérence Territoriale du Dijonnais (S.C.O.T.). Il est important de rappeler, à ce sujet, que l’aboutissement définitif du dossier Z.A.C. Les Clos ne sera atteint que si les objectifs de densité souhaités par la Commune de Daix sont respectés, à savoir 20 à 25 logements à l’hectare (NDA : exigences du S.C.O.T. = plus de 30 logements à l’hectare).

En fonction de son évolution, la Municipalité de Daix, pourra également envisager une mise en instance de ce dossier ou, au pire, en décider l’interruption pure et simple. Cette décision sera arrêtée au cours du premier semestre 2012.

65


Horizons

Z.A.C. Les Clos : le devenir

PERIMETRE DE LA ZAC

L’année 2011 s’est déroulée conformément au planning établi. Au cours du 1er trimestre, la Commune a édifié un dossier de consultation afin de lancer une procédure "d’avis d’appel public à la concurrence" et de confier l’aménagement de la zone concernée à un professionnel. La procédure de consultation et de négociation avec le (ou les) candidat(s) a eu lieu au cours du second trimestre. En juillet, la Municipalité a désigné la Société Nexity Foncier Conseil comme attributaire. En octobre, la Commune, après avoir approuvé le traité de concession, régularisait officiellement celui-ci avec la société attributaire dite aménageur. Rôle et responsabilité de l’aménageur de la Z.A.C. Les Clos En partenariat et conformément au cahier des charges fixé par la Municipalité, il doit mettre en œuvre le projet urbain. Il est en charge de l’aménagement des équipements publics, prépare le dossier de réalisation, doit négocier avec les propriétaires concernés par l’emprise de la Z.A.C. et acquérir les terrains. Enfin, il assure la commercialisation de son programme d’aménagement. Dans ce cadre, l’aménageur avait pour priorité, au cours du dernier trimestre, de conclure avant la fin 2011, l’ac-

64

quisition des terrains en favorisant les accords amiables avec les propriétaires. À cette échéance, cette tâche n’est malheureusement pas terminée et entraîne un retard sur le planning. Il semblerait en l’occurrence que, malgré de Projection d’aménagement de la ZAC. multiples démarches et avancées de l’aménageur, certains propriétaires refusent de négocier ou considèrent que le niveau économique proposé n’est pas recevable. Il est intéressant, à cet égard, de signaler que les propositions financières de l’aménageur (revues à la hausse sous la pression de la Municipalité), pour les terrains concernés, sont de près de 25 % supérieures à celles relatives à l’opération menée récemment sur la commune voisine d’Hauteville-Les-Dijon ! Malgré cette offre plus que favorable, certains propriétaires n’envisagent toujours pas la voie de la négociation amiable. Devant cette situation non souhaitée par la Municipalité, l’équipe municipale devra décider prochainement si elle doit recourir aux procédures d’expropriation. Cette démarche, si elle s’avère nécessaire, entraînera inévitablement des retards préjudiciables au bon déroulement de l’opération de la Z.A.C. Les Clos car, de ce fait, elle exposera, à terme, la Commune de Daix aux exigences de densité exprimées par le Schéma de Cohérence Territoriale du Dijonnais (S.C.O.T.). Il est important de rappeler, à ce sujet, que l’aboutissement définitif du dossier Z.A.C. Les Clos ne sera atteint que si les objectifs de densité souhaités par la Commune de Daix sont respectés, à savoir 20 à 25 logements à l’hectare (NDA : exigences du S.C.O.T. = plus de 30 logements à l’hectare).

En fonction de son évolution, la Municipalité de Daix, pourra également envisager une mise en instance de ce dossier ou, au pire, en décider l’interruption pure et simple. Cette décision sera arrêtée au cours du premier semestre 2012.

65


Horizons



Environnement

Les chenilles processionnaires La Municipalité rappelle aux propriétaires que, conformément aux dispositions légales, l'échenillage, le piégeage et le traitement (de préférence biologique) sont obligatoires. Si vous avez un pin dans votre propriété sur lequel vous remarquez des boules blanches ayant l'aspect d'un cocon blanc filandreux (voir photo ci-contre, à gauche) il s'agit de nids de chenilles processionnaires du pin. Pour mémoire, les poils des chenilles possèdent des propriétés urticantes qui peuvent provoquer des troubles ou réactions allergiques (œdèmes, démangeaisons, asthme, etc.). La Municipalité lutte, depuis deux ans, contre la chenille processionnaire du pin par : Lutte mécanique  En coupant (voir photo ci-contre, à droite) et en brûlant les branches porteuses de pontes, pré-nids et nids. Le nécessaire doit donc être fait dès leur apparition et au plus tard fin février 2012. 66

Piégeage par confusion sexuelle

Nous utilisons une phéromone de synthèse comme leurre : les pièges à phéromones (photo ci-contre) capturent les papillons mâles de la processionnaire (période d’utilisation de mai à septembre).



Piégeage avec l’éco-piège

L'éco-piège (voir photo ci-dessous) est un procédé de lutte et de traitement contre la chenille processionnaire du pin. Il permet de capturer et stopper les chenilles processionnaires du pin au moment où elles descendent le long du tronc en procession pour aller s'enterrer. A utiliser de décembre à fin avril, c’est un moyen à la fois :   

Écologique : ne cible que la chenille processionnaire. Économique : réutilisable plusieurs années. Bio : aucun insecticide utilisé.

En 2012, nous envisageons, en complément de ces actions, un traitement biologique.

Plus de procession dans votre jardin, sur votre terrasse, dans la cour d'école ou sur la route... Nous comptons sur vous pour combattre ce fléau !

67


Horizons



Environnement

Les chenilles processionnaires La Municipalité rappelle aux propriétaires que, conformément aux dispositions légales, l'échenillage, le piégeage et le traitement (de préférence biologique) sont obligatoires. Si vous avez un pin dans votre propriété sur lequel vous remarquez des boules blanches ayant l'aspect d'un cocon blanc filandreux (voir photo ci-contre, à gauche) il s'agit de nids de chenilles processionnaires du pin. Pour mémoire, les poils des chenilles possèdent des propriétés urticantes qui peuvent provoquer des troubles ou réactions allergiques (œdèmes, démangeaisons, asthme, etc.). La Municipalité lutte, depuis deux ans, contre la chenille processionnaire du pin par : Lutte mécanique  En coupant (voir photo ci-contre, à droite) et en brûlant les branches porteuses de pontes, pré-nids et nids. Le nécessaire doit donc être fait dès leur apparition et au plus tard fin février 2012. 66

Piégeage par confusion sexuelle

Nous utilisons une phéromone de synthèse comme leurre : les pièges à phéromones (photo ci-contre) capturent les papillons mâles de la processionnaire (période d’utilisation de mai à septembre).



Piégeage avec l’éco-piège

L'éco-piège (voir photo ci-dessous) est un procédé de lutte et de traitement contre la chenille processionnaire du pin. Il permet de capturer et stopper les chenilles processionnaires du pin au moment où elles descendent le long du tronc en procession pour aller s'enterrer. A utiliser de décembre à fin avril, c’est un moyen à la fois :   

Écologique : ne cible que la chenille processionnaire. Économique : réutilisable plusieurs années. Bio : aucun insecticide utilisé.

En 2012, nous envisageons, en complément de ces actions, un traitement biologique.

Plus de procession dans votre jardin, sur votre terrasse, dans la cour d'école ou sur la route... Nous comptons sur vous pour combattre ce fléau !

67


Mémo

Bibliothèque municipale Philibert Papillon 8 rue de Dijon 21121 DAIX Tél. : 03.80.55.46.84 Courriel : bibliotheque@daix.fr

Infos pratiques

Mairie 5 rue de Fontaine 21 121 DAIX - Tél. : 03.80.56.54.12 Fax. : 03.80.55.33.36 Courriel : mairie@daix.fr

Horaires d’ouverture : de septembre à juin du lundi au vendredi juillet -août

Social 10h - 12h

mardi et vendredi

16h30 - 19h

du lundi au vendredi

10h - 12h

mardi et vendredi

14h - 16h

Permanence des élus Mardi de 18h à 19h, sur rendez-vous.

Police municipale 10, rue de Dijon 21121 DAIX Tel. : 03.80.55.30.96 (transfert d'appel automatique, en dehors des heures de permanence) Courriel : police.municipale@daix.fr

Services techniques 5 rue des Petits Prés 21121 DAIX Tél. : 03.80.55.21.15 Courriel : services.techniques@daix.fr 68

Horaires d’ouverture : Mardi : 15 h 30 – 19 h 00 Mercredi : 09 h 00 – 12 h 00 Vendredi : 15 h 30 – 19 h 00

CCAS (CENTRE COMMUNAL D’ACTION SOCIALE DE DAIX) Adresse : 5 rue de Fontaine 21121 Daix Tel. : 03.80.56.54.12 Assistante sociale Mme Bender Accueil Solidarité et Famille Adresse : 2 rue de Nachey 21240 Talant - Tel. : 03.80.55.12.80 Aides ménagères, collecte de bouchons (plastique ou liège) et de vêtements Mme Nicole Coquet, 20 rue des Petits Prés, 21121 Daix Tél. : 03.80.56.61.45 Garde d’enfants Assistantes maternelles agréées : elles accueillent les jeunes enfants à leur domicile. La liste est à votre disposition en mairie. Halte garderie Convention avec la garderie “La Capucine de Talant” (6 rue Louis Jouvet Tél. 03.80.44.60.87) Elle s’adresse aux enfants à partir de 2 mois et demi jusqu’à 4 ans (accueil de 3 demi-journées par semaine). 69


Mémo

Bibliothèque municipale Philibert Papillon 8 rue de Dijon 21121 DAIX Tél. : 03.80.55.46.84 Courriel : bibliotheque@daix.fr

Infos pratiques

Mairie 5 rue de Fontaine 21 121 DAIX - Tél. : 03.80.56.54.12 Fax. : 03.80.55.33.36 Courriel : mairie@daix.fr

Horaires d’ouverture : de septembre à juin du lundi au vendredi juillet -août

Social 10h - 12h

mardi et vendredi

16h30 - 19h

du lundi au vendredi

10h - 12h

mardi et vendredi

14h - 16h

Permanence des élus Mardi de 18h à 19h, sur rendez-vous.

Police municipale 10, rue de Dijon 21121 DAIX Tel. : 03.80.55.30.96 (transfert d'appel automatique, en dehors des heures de permanence) Courriel : police.municipale@daix.fr

Services techniques 5 rue des Petits Prés 21121 DAIX Tél. : 03.80.55.21.15 Courriel : services.techniques@daix.fr 68

Horaires d’ouverture : Mardi : 15 h 30 – 19 h 00 Mercredi : 09 h 00 – 12 h 00 Vendredi : 15 h 30 – 19 h 00

CCAS (CENTRE COMMUNAL D’ACTION SOCIALE DE DAIX) Adresse : 5 rue de Fontaine 21121 Daix Tel. : 03.80.56.54.12 Assistante sociale Mme Bender Accueil Solidarité et Famille Adresse : 2 rue de Nachey 21240 Talant - Tel. : 03.80.55.12.80 Aides ménagères, collecte de bouchons (plastique ou liège) et de vêtements Mme Nicole Coquet, 20 rue des Petits Prés, 21121 Daix Tél. : 03.80.56.61.45 Garde d’enfants Assistantes maternelles agréées : elles accueillent les jeunes enfants à leur domicile. La liste est à votre disposition en mairie. Halte garderie Convention avec la garderie “La Capucine de Talant” (6 rue Louis Jouvet Tél. 03.80.44.60.87) Elle s’adresse aux enfants à partir de 2 mois et demi jusqu’à 4 ans (accueil de 3 demi-journées par semaine). 69


Jules et Juliette : garde à domicile, 7j/7 et 24h/24 Tél : 06.73.48.32.11 ou 03.80.52.62.43 Centre de loisirs (uniquement pendant les vacances scolaires). S’adresse aux enfants de 3 à 12 ans. Il est géré par l’U.F.C.V. (29 rue Jean-Baptiste Baudin à Dijon) - Tél. 03.80.68.01.80 Horaires d'accueil : Du lundi au vendredi : 7h30 - 18h00 (avec déjeuner) ou 7h30 - 12h00/13h30 - 18h00

Education Enseignement primaire Groupe Scolaire François Monot : Ecole maternelle Adresse : 7 rue des écoles 21121 Daix - Tél. : 03.80.56.11.53. Directrice : Mlle Cécile Compas Horaires d'accueil : Du lundi au vendredi : 8 h 50 - 11 h 55 et 13 h 30 - 16 h 30 Ecole élémentaire Adresse : 5 rue des écoles 21121 DAIX - Tél. : 03.80.56.44.12. Directeur : M. Eric Lelabousse Horaires d'accueil : Du lundi au vendredi : 8h45 - 12h00 et 13h30 - 16h40 70

Restaurant scolaire Le restaurant scolaire, administré par la mairie, assure le déjeuner aux élèves des écoles maternelles et élémentaires les jours de fonctionnement du groupe scolaire. Accueil périscolaire (s’adresse aux enfants scolarisés) Horaires d'accueil : Du lundi au vendredi : 7h15 - 8h50 et 16h40 - 19h30 Renseignements et inscriptions auprès du secrétariat de mairie (Tél. : 03.80.56.54.12). N.B. : En cas d’inscription occasionnelle, avertir M. Lionel Pitey (Tél : 03.80.59.04.88).

Enseignement secondaire Collège Boris Vian : 11 allée Pablo Picasso 21240 Talant Tél. : 03.80.57.52.12 Lycée Montchapet : 36 boulevard François Pompon 21000 Dijon Tél. : 03.80.53.29.29

Services Transport DIVIA – Ligne 20 (Hauteville > Dubois) Culte Ensemble paroissial des Hauts du Suzon Père Hoppenot, 2 impasse du Presbytère, 21380 Messigny-et-Vantoux - Tél. : 03.80.35.40.04 71


Jules et Juliette : garde à domicile, 7j/7 et 24h/24 Tél : 06.73.48.32.11 ou 03.80.52.62.43 Centre de loisirs (uniquement pendant les vacances scolaires). S’adresse aux enfants de 3 à 12 ans. Il est géré par l’U.F.C.V. (29 rue Jean-Baptiste Baudin à Dijon) - Tél. 03.80.68.01.80 Horaires d'accueil : Du lundi au vendredi : 7h30 - 18h00 (avec déjeuner) ou 7h30 - 12h00/13h30 - 18h00

Education Enseignement primaire Groupe Scolaire François Monot : Ecole maternelle Adresse : 7 rue des écoles 21121 Daix - Tél. : 03.80.56.11.53. Directrice : Mlle Cécile Compas Horaires d'accueil : Du lundi au vendredi : 8 h 50 - 11 h 55 et 13 h 30 - 16 h 30 Ecole élémentaire Adresse : 5 rue des écoles 21121 DAIX - Tél. : 03.80.56.44.12. Directeur : M. Eric Lelabousse Horaires d'accueil : Du lundi au vendredi : 8h45 - 12h00 et 13h30 - 16h40 70

Restaurant scolaire Le restaurant scolaire, administré par la mairie, assure le déjeuner aux élèves des écoles maternelles et élémentaires les jours de fonctionnement du groupe scolaire. Accueil périscolaire (s’adresse aux enfants scolarisés) Horaires d'accueil : Du lundi au vendredi : 7h15 - 8h50 et 16h40 - 19h30 Renseignements et inscriptions auprès du secrétariat de mairie (Tél. : 03.80.56.54.12). N.B. : En cas d’inscription occasionnelle, avertir M. Lionel Pitey (Tél : 03.80.59.04.88).

Enseignement secondaire Collège Boris Vian : 11 allée Pablo Picasso 21240 Talant Tél. : 03.80.57.52.12 Lycée Montchapet : 36 boulevard François Pompon 21000 Dijon Tél. : 03.80.53.29.29

Services Transport DIVIA – Ligne 20 (Hauteville > Dubois) Culte Ensemble paroissial des Hauts du Suzon Père Hoppenot, 2 impasse du Presbytère, 21380 Messigny-et-Vantoux - Tél. : 03.80.35.40.04 71


Propreté / Environnement - le vieux mobilier - les matelas - les épaves de cyclo et de vélo - les déchets de cave et grenier

Ramassage des objets encombrants Depuis le 1er janvier 2009, le système de ramassage mensuel des objets encombrants a cédé la place à une collecte individualisée sur rendez-vous. Ce service plus moderne apportera plus de souplesse aux habitants et plus d’efficacité au recyclage et à la valorisation.

.

Comment faire votre demande ?

Vous souhaitez vous débarrasser d’objets encombrants ? Deux possibilités s’offrent à vous : 1.Vous faites la demande par téléphone en composant le numéro vert 0 800 12 12 11 Accueil téléphonique assuré du lundi au vendredi, de 8 h à 18 h, sauf jours fériés (appel gratuit depuis un poste fixe). Lors de votre appel, dans la majorité des cas, l’opérateur vous indique immédiatement le jour d’enlèvement devant votre domicile. A défaut, il vous rappelle dans les meilleurs délais pour vous informer officiellement de la date du ramassage de vos objets encombrants. Le cas échéant, une confirmation écrite est envoyée à votre domicile. 2. Vous faites la demande sur le site www.grand-dijon.fr (en cliquant dès la page d’accueil sur la rubrique “Objets encombrants”). Un mail de réponse vous communique dans les meilleurs délais le jour et l’horaire de passage du camion-benne. Service réservé aux particuliers.

.

Les règles

Vous déposez, devant chez vous au bord du trottoir, en fonction de la tranche horaire qui vous aura été donnée par notre opérateur :

72

.

Les bons réflexes

- veillez à ce que le dépôt des encombrants sur le trottoir ne gêne pas la circulation des piétons et des poussettes. - un doute sur le poids, la nature, ou la quantité d’encombrants acceptés ? Appelez le numéro vert 0 800 12 12 11. Avant d’appeler le service “Objets encombrants”, pensez à donner une seconde vie à vos vieux appareils électro-ménagers, en contactant ENVIE 21 au 03 80 59 96 80. Pour vos meubles, canapés et objets divers encore en état, vous pouvez également contacter Emmaüs au 03 80 23 80 11. - n'oubliez pas non plus les points de vente qui reprennent les objets usagés (pneus, DEEE….)

.

Les interdits

- les déchets d’espaces verts qui doivent être déposés en déchetterie ou compostés à domicile. - les gravats, les déchets toxiques (produits chimiques, peinture, huile de vidange, pneus) qui doivent être déposés en déchetterie. Attention Les contrevenants qui ne respecteraient pas scrupuleusement le règlement (déchets non autorisés ou mal présentés, dépôt sur la voie publique en dehors des jours de passage) s’exposent à des sanctions : facturation de l’enlèvement accompagnée de suites pénales. Ramassage des déchets ménagers : Bac Gris : lundi matin et jeudi matin Ramassage des journaux, papiers, emballages : Bac jaune : mercredi après-midi Services assurés par VEOLIA PROPRETÉ

73


Propreté / Environnement - le vieux mobilier - les matelas - les épaves de cyclo et de vélo - les déchets de cave et grenier

Ramassage des objets encombrants Depuis le 1er janvier 2009, le système de ramassage mensuel des objets encombrants a cédé la place à une collecte individualisée sur rendez-vous. Ce service plus moderne apportera plus de souplesse aux habitants et plus d’efficacité au recyclage et à la valorisation.

.

Comment faire votre demande ?

Vous souhaitez vous débarrasser d’objets encombrants ? Deux possibilités s’offrent à vous : 1.Vous faites la demande par téléphone en composant le numéro vert 0 800 12 12 11 Accueil téléphonique assuré du lundi au vendredi, de 8 h à 18 h, sauf jours fériés (appel gratuit depuis un poste fixe). Lors de votre appel, dans la majorité des cas, l’opérateur vous indique immédiatement le jour d’enlèvement devant votre domicile. A défaut, il vous rappelle dans les meilleurs délais pour vous informer officiellement de la date du ramassage de vos objets encombrants. Le cas échéant, une confirmation écrite est envoyée à votre domicile. 2. Vous faites la demande sur le site www.grand-dijon.fr (en cliquant dès la page d’accueil sur la rubrique “Objets encombrants”). Un mail de réponse vous communique dans les meilleurs délais le jour et l’horaire de passage du camion-benne. Service réservé aux particuliers.

.

Les règles

Vous déposez, devant chez vous au bord du trottoir, en fonction de la tranche horaire qui vous aura été donnée par notre opérateur :

72

.

Les bons réflexes

- veillez à ce que le dépôt des encombrants sur le trottoir ne gêne pas la circulation des piétons et des poussettes. - un doute sur le poids, la nature, ou la quantité d’encombrants acceptés ? Appelez le numéro vert 0 800 12 12 11. Avant d’appeler le service “Objets encombrants”, pensez à donner une seconde vie à vos vieux appareils électro-ménagers, en contactant ENVIE 21 au 03 80 59 96 80. Pour vos meubles, canapés et objets divers encore en état, vous pouvez également contacter Emmaüs au 03 80 23 80 11. - n'oubliez pas non plus les points de vente qui reprennent les objets usagés (pneus, DEEE….)

.

Les interdits

- les déchets d’espaces verts qui doivent être déposés en déchetterie ou compostés à domicile. - les gravats, les déchets toxiques (produits chimiques, peinture, huile de vidange, pneus) qui doivent être déposés en déchetterie. Attention Les contrevenants qui ne respecteraient pas scrupuleusement le règlement (déchets non autorisés ou mal présentés, dépôt sur la voie publique en dehors des jours de passage) s’exposent à des sanctions : facturation de l’enlèvement accompagnée de suites pénales. Ramassage des déchets ménagers : Bac Gris : lundi matin et jeudi matin Ramassage des journaux, papiers, emballages : Bac jaune : mercredi après-midi Services assurés par VEOLIA PROPRETÉ

73


Ramassage verts

des

déchets

Les habitants de Daix comme ceux du Grand Dijon bénéficient d'une solution pour leurs déchets verts en s'abonnant à un service de collecte en porte à porte qui débute le 15 avril. La communauté d'agglomération met à disposition des usagers un ou plusieurs bacs à déchets verts de 240 litres pour collecter les tontes de pelouses, les feuilles, les fleurs, les tailles de haies et les branches ayant un diamètre inférieur à 10 cm. Du 15 avril au 15 novembre, sur une période de 30 semaines, VEOLIA PROPRETÉ, nouveau prestataire de la communauté d'agglomération, va assurer la collecte une fois par semaine. Facilement identifiable, le bac pour les déchets verts est gris avec un couvercle vert et un autocollant précise le jour de collecte. L'abonnement annuel pour la collecte d'un bac de 240 litres est fixé à 45 €/an (1,50 € par collecte). De plus, si l'abonnement est pris au-delà du début de collecte fixé au 15 avril, la redevance sera calculée au prorata du nombre de semaines jusqu'à la fin du service annuel. Il est également possible de réserver plusieurs bacs, dans la limite des stocks disponibles.

Elagage et taille des haies (Extrait de l’Arrêté municipal n° 62/2009)

« Les arbres, arbustes, haies, branches et racines qui avancent sur l’emprise des voies communales (y compris les places et les parcs publics de stationnement) et des chemins ruraux (chemins, sentes, etc.) doivent être coupés à l’aplomb des limites de ces voies sur une hauteur de 5 m. Les haies doivent être taillées de manière que leur développement ne fasse pas saillie sur les voies communales ou sur les chemins ruraux. Les arbres, arbustes, haies, branches doivent en outre être élagués régulièrement afin de ne pas toucher les réseaux aériens d’électricité, d’éclairage public et de téléphone installés sur le domaine communal.(…) Les opérations d’élagage sont effectuées à la diligence et aux frais des propriétaires ou de leurs représentants. (…) Les riverains des voies communales et des chemins ruraux doivent procéder à l’élagage des branches ou à l’abattage des arbres morts qui menacent de tomber sur lesdites voies et chemins. (…) Les produits de l’élagage ne doivent pas séjourner sur la voie publique et doivent être enlevés au fur et à mesure. Il est rappelé aux propriétaires et à leurs représentants que les déchets végétaux peuvent être soit compostés, soit collectés en porte-à-porte (à la condition d’avoir le bac vert) ou déposé en déchetterie dépendant de la Communauté de l’agglomération Dijonnaise. »

Feux de jardin (Arrêté municipal n° 15/2009) Pour tout renseignement sur la démarche à suivre : Vous pouvez appeler le 0 800 12 12 11 du lundi au vendredi, de 8h à 18h, sauf jours fériés

Ou télécharger (www.grand-dijon.fr) le guide de collecte des déchets verts incluant la convention à compléter pour s'abonner à ce nouveau service.

74

L’article 84 du Règlement Sanitaire Départemental stipule que le « brûlage à l’air libre des ordures ménagères est (…) interdit ». Les déchets verts issus des jardins entrent dans la catégorie des déchets ménagers et assimilés comme indiqué à la rubrique 20 de l’annexe II de l’article R. 541-8 du Code de l’Environnement relatif à la classification des déchets. Le brûlage à l’air libre des déchets de jardin est donc interdit dans le département de la Côte d’Or.

75


Ramassage verts

des

déchets

Les habitants de Daix comme ceux du Grand Dijon bénéficient d'une solution pour leurs déchets verts en s'abonnant à un service de collecte en porte à porte qui débute le 15 avril. La communauté d'agglomération met à disposition des usagers un ou plusieurs bacs à déchets verts de 240 litres pour collecter les tontes de pelouses, les feuilles, les fleurs, les tailles de haies et les branches ayant un diamètre inférieur à 10 cm. Du 15 avril au 15 novembre, sur une période de 30 semaines, VEOLIA PROPRETÉ, nouveau prestataire de la communauté d'agglomération, va assurer la collecte une fois par semaine. Facilement identifiable, le bac pour les déchets verts est gris avec un couvercle vert et un autocollant précise le jour de collecte. L'abonnement annuel pour la collecte d'un bac de 240 litres est fixé à 45 €/an (1,50 € par collecte). De plus, si l'abonnement est pris au-delà du début de collecte fixé au 15 avril, la redevance sera calculée au prorata du nombre de semaines jusqu'à la fin du service annuel. Il est également possible de réserver plusieurs bacs, dans la limite des stocks disponibles.

Elagage et taille des haies (Extrait de l’Arrêté municipal n° 62/2009)

« Les arbres, arbustes, haies, branches et racines qui avancent sur l’emprise des voies communales (y compris les places et les parcs publics de stationnement) et des chemins ruraux (chemins, sentes, etc.) doivent être coupés à l’aplomb des limites de ces voies sur une hauteur de 5 m. Les haies doivent être taillées de manière que leur développement ne fasse pas saillie sur les voies communales ou sur les chemins ruraux. Les arbres, arbustes, haies, branches doivent en outre être élagués régulièrement afin de ne pas toucher les réseaux aériens d’électricité, d’éclairage public et de téléphone installés sur le domaine communal.(…) Les opérations d’élagage sont effectuées à la diligence et aux frais des propriétaires ou de leurs représentants. (…) Les riverains des voies communales et des chemins ruraux doivent procéder à l’élagage des branches ou à l’abattage des arbres morts qui menacent de tomber sur lesdites voies et chemins. (…) Les produits de l’élagage ne doivent pas séjourner sur la voie publique et doivent être enlevés au fur et à mesure. Il est rappelé aux propriétaires et à leurs représentants que les déchets végétaux peuvent être soit compostés, soit collectés en porte-à-porte (à la condition d’avoir le bac vert) ou déposé en déchetterie dépendant de la Communauté de l’agglomération Dijonnaise. »

Feux de jardin (Arrêté municipal n° 15/2009) Pour tout renseignement sur la démarche à suivre : Vous pouvez appeler le 0 800 12 12 11 du lundi au vendredi, de 8h à 18h, sauf jours fériés

Ou télécharger (www.grand-dijon.fr) le guide de collecte des déchets verts incluant la convention à compléter pour s'abonner à ce nouveau service.

74

L’article 84 du Règlement Sanitaire Départemental stipule que le « brûlage à l’air libre des ordures ménagères est (…) interdit ». Les déchets verts issus des jardins entrent dans la catégorie des déchets ménagers et assimilés comme indiqué à la rubrique 20 de l’annexe II de l’article R. 541-8 du Code de l’Environnement relatif à la classification des déchets. Le brûlage à l’air libre des déchets de jardin est donc interdit dans le département de la Côte d’Or.

75


Nuisances sonores

Accès à certaines voies ou secteurs de la Commune

Dans votre jardin, la belle saison est aussi celle des travaux qui, pour être nécessaires, sont parfois bruyants.

(Extraits de l’Arrêté municipal n° 59/2009)

Un arrêté préfectoral du 16 juin 1999 dispose que ces travaux de bricolage ou de jardinage réalisés par des particuliers à l’aide d’outils ou d’appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore, tels que tondeuses à gazon à moteur thermique, tronçonneuses, perceuses, raboteuses ou scies mécaniques ne peuvent être effectués que : . Les jours ouvrables : de 08h30 à 12h et de 14h30 à 19h30 . Les samedis : de 9h à 12 h et de 15h à 19 h . Les dimanches et jours fériés : de 10h à 12h Les propriétaires d’animaux, en particulier de chiens, sont tenus de prendre toutes mesures propres à éviter une gêne pour le voisinage, y compris par l’usage de tout dispositif dissuadant les animaux de faire du bruit de manière répétée et intempestive.

Entretien des voies publiques (Extraits de l’Arrêté municipal n° 72/2008)

Dans toutes les rues, les propriétaires ou, le cas échéant, les locataires, sont tenus d’assurer le nettoyage des caniveaux et des trottoirs, ainsi que l‘enlèvement des mauvaises herbes en bordure de leur propriété. Les balayures ne doivent en aucun cas être jetées sur la voie publique, ni dans les avaloirs d’eaux pluviales.Les grilles placées sur les caniveaux devront également être maintenues en état de propreté de façon à garantir un écoulement aisé des eaux pluviales et de limiter ainsi les risques d’inondations en cas de grosses pluies. Par temps de neige ou de gelée, ces mêmes propriétaires ou locataires sont tenus de balayer la neige devant leurs maisons, sur les trottoirs ou banquettes jusqu’au caniveau, en dégageant celui-ci autant que possible. En cas de verglas, ils doivent jeter du sable, du sel, des cendres ou de la sciure de bois devant les habitations.

76

La circulation des véhicules à moteur est interdite de manière permanente sur les voies suivantes de la commune : - Voie communale n° 213 de la parcelle n° AC 220 jusqu’à l’intersection avec le chemin rural n° 27 dit des Vaches - Chemin n° 27 dit des Vaches des parcelles n° AC 83 à n° AB 66 - Chemin communal n° 9 de la Combe Souillot de l’intersection avec le chemin n° 27 à la parcelle n° AC 33 - Chemin rural n° 12 dit des Enchières, de l’intersection avec le chemin n° 30 à l’intersection avec le chemin rural n° 27 - Chemin rural n° 11 dit sous Souillot de l’intersection avec le chemin rural n° 10 à la parcelle AB 61 - Chemin rural n° 15 de Daix à Hauteville de la parcelle n° AB 184 à l’intersection avec le chemin rural n° 10 - Chemin rural n° 21 dit de la Gammière - Sentier n° 35 dit du Bon Quartier - Dans les parcelles AB 29 – AB 30 – AB 36 – AB 38 – AB 196 – AB 40 (Bois communaux) - Chemin Rural n° 30 dit de la Vacherie de Daix à Talant, de l’intersection avec la RD 971 (route de Troyes) jusqu’aux parcelles F 95 - F 96 - F 120 F 121 - F 123 (...) Cette interdiction ne s’applique pas aux véhicules utilisés : - pour remplir une mission de service public ; - à des fins professionnelles d’exploitation et d’entretien des espaces naturels desservis ; - par les propriétaires et leurs ayants-droits circulant à des fins privées sur leur propriété et qui doivent rejoindre leur propriété ; - aux adhérents de la société de chasse, en période d’ouverture (ne concerne que le Chemin rural n° 30).

Toute infraction aux dispositions énumérées dans les présents arrêtés sera constatée par procès-verbal et poursuivie conformément aux textes en vigueur.

77


Nuisances sonores

Accès à certaines voies ou secteurs de la Commune

Dans votre jardin, la belle saison est aussi celle des travaux qui, pour être nécessaires, sont parfois bruyants.

(Extraits de l’Arrêté municipal n° 59/2009)

Un arrêté préfectoral du 16 juin 1999 dispose que ces travaux de bricolage ou de jardinage réalisés par des particuliers à l’aide d’outils ou d’appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore, tels que tondeuses à gazon à moteur thermique, tronçonneuses, perceuses, raboteuses ou scies mécaniques ne peuvent être effectués que : . Les jours ouvrables : de 08h30 à 12h et de 14h30 à 19h30 . Les samedis : de 9h à 12 h et de 15h à 19 h . Les dimanches et jours fériés : de 10h à 12h Les propriétaires d’animaux, en particulier de chiens, sont tenus de prendre toutes mesures propres à éviter une gêne pour le voisinage, y compris par l’usage de tout dispositif dissuadant les animaux de faire du bruit de manière répétée et intempestive.

Entretien des voies publiques (Extraits de l’Arrêté municipal n° 72/2008)

Dans toutes les rues, les propriétaires ou, le cas échéant, les locataires, sont tenus d’assurer le nettoyage des caniveaux et des trottoirs, ainsi que l‘enlèvement des mauvaises herbes en bordure de leur propriété. Les balayures ne doivent en aucun cas être jetées sur la voie publique, ni dans les avaloirs d’eaux pluviales.Les grilles placées sur les caniveaux devront également être maintenues en état de propreté de façon à garantir un écoulement aisé des eaux pluviales et de limiter ainsi les risques d’inondations en cas de grosses pluies. Par temps de neige ou de gelée, ces mêmes propriétaires ou locataires sont tenus de balayer la neige devant leurs maisons, sur les trottoirs ou banquettes jusqu’au caniveau, en dégageant celui-ci autant que possible. En cas de verglas, ils doivent jeter du sable, du sel, des cendres ou de la sciure de bois devant les habitations.

76

La circulation des véhicules à moteur est interdite de manière permanente sur les voies suivantes de la commune : - Voie communale n° 213 de la parcelle n° AC 220 jusqu’à l’intersection avec le chemin rural n° 27 dit des Vaches - Chemin n° 27 dit des Vaches des parcelles n° AC 83 à n° AB 66 - Chemin communal n° 9 de la Combe Souillot de l’intersection avec le chemin n° 27 à la parcelle n° AC 33 - Chemin rural n° 12 dit des Enchières, de l’intersection avec le chemin n° 30 à l’intersection avec le chemin rural n° 27 - Chemin rural n° 11 dit sous Souillot de l’intersection avec le chemin rural n° 10 à la parcelle AB 61 - Chemin rural n° 15 de Daix à Hauteville de la parcelle n° AB 184 à l’intersection avec le chemin rural n° 10 - Chemin rural n° 21 dit de la Gammière - Sentier n° 35 dit du Bon Quartier - Dans les parcelles AB 29 – AB 30 – AB 36 – AB 38 – AB 196 – AB 40 (Bois communaux) - Chemin Rural n° 30 dit de la Vacherie de Daix à Talant, de l’intersection avec la RD 971 (route de Troyes) jusqu’aux parcelles F 95 - F 96 - F 120 F 121 - F 123 (...) Cette interdiction ne s’applique pas aux véhicules utilisés : - pour remplir une mission de service public ; - à des fins professionnelles d’exploitation et d’entretien des espaces naturels desservis ; - par les propriétaires et leurs ayants-droits circulant à des fins privées sur leur propriété et qui doivent rejoindre leur propriété ; - aux adhérents de la société de chasse, en période d’ouverture (ne concerne que le Chemin rural n° 30).

Toute infraction aux dispositions énumérées dans les présents arrêtés sera constatée par procès-verbal et poursuivie conformément aux textes en vigueur.

77


L’équipe municipale

Numéros d’urgence SAMU

15

Police

17

Pompiers

18

SOS 21

03 80 78 68 68

Appel d’urgence européen

112

Accueil sans-abris

115

Allô enfance maltraitée

119

Croix Rouge Écoute Drogue, alcool, tabac : Infos Service Écoute Cancer Hépatites Infos Service Urgence sécurité gaz Sida Infos Service

0800 858 858

(appel gratuit d'un poste fixe)

113 0810 810 821

Dominique BEGIN-CLAUDET Jean-Marc MOUILLOT René VUILLEMIN François MASSON Didier BRUGERE Eric BRIONES Françoise AMACHER Pascal CHENIN Claude CORNUOT Michel FORQUET Jean-Manuel JOAQUIM Stéphane ROUGEOT Christine TAVIOT Michel VIOLOT

Maire 1er adjoint 2ème adjoint 3ème adjoint 4ème adjoint Conseiller délégué Conseillère municipale Conseiller municipal Conseiller municipal Conseiller municipal Conseiller municipal Conseiller municipal Conseillère municipale Conseiller municipal

(prix d'un appel local d'un poste fixe)

0800 845 800

(appel gratuit d'un poste fixe)

0800 47 33 33

(appel gratuit d'un poste fixe)

0800 840 800

(appel gratuit d'un poste fixe)

Vos numéros

Le Bulletin Daixois est édité par la municipalité de Daix. Parution : janvier 2012. Directeur de Publication Dominique Begin-Claudet. Photo de couverture : Didier Brugère Maquette : Indesk-Communication - 06.24.32.59.61 - seb.indesk@laposte.net Impression : Imprimerie Vidonne - Fontaine-lès-Dijon- 21 Les textes qui apparaissent dans ce bulletin sont laissés à la responsabilité de leurs auteurs.

78


L’équipe municipale

Numéros d’urgence SAMU

15

Police

17

Pompiers

18

SOS 21

03 80 78 68 68

Appel d’urgence européen

112

Accueil sans-abris

115

Allô enfance maltraitée

119

Croix Rouge Écoute Drogue, alcool, tabac : Infos Service Écoute Cancer Hépatites Infos Service Urgence sécurité gaz Sida Infos Service

0800 858 858

(appel gratuit d'un poste fixe)

113 0810 810 821

Dominique BEGIN-CLAUDET Jean-Marc MOUILLOT René VUILLEMIN François MASSON Didier BRUGERE Eric BRIONES Françoise AMACHER Pascal CHENIN Claude CORNUOT Michel FORQUET Jean-Manuel JOAQUIM Stéphane ROUGEOT Christine TAVIOT Michel VIOLOT

Maire 1er adjoint 2ème adjoint 3ème adjoint 4ème adjoint Conseiller délégué Conseillère municipale Conseiller municipal Conseiller municipal Conseiller municipal Conseiller municipal Conseiller municipal Conseillère municipale Conseiller municipal

(prix d'un appel local d'un poste fixe)

0800 845 800

(appel gratuit d'un poste fixe)

0800 47 33 33

(appel gratuit d'un poste fixe)

0800 840 800

(appel gratuit d'un poste fixe)

Vos numéros

Le Bulletin Daixois est édité par la municipalité de Daix. Parution : janvier 2012. Directeur de Publication Dominique Begin-Claudet. Photo de couverture : Didier Brugère Maquette : Indesk-Communication - 06.24.32.59.61 - seb.indesk@laposte.net Impression : Imprimerie Vidonne - Fontaine-lès-Dijon- 21 Les textes qui apparaissent dans ce bulletin sont laissés à la responsabilité de leurs auteurs.

78


“Retrouvez Daix en ligne sur :

www.daix.fr”

Bulletin daixois 2012  

Bulletin municipal d'information de la commune de Daix (21)

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you