Issuu on Google+

>

Le Patrimoine Mondial

>

Le Réseau des Sites Majeurs de Vauban Le Réseau des Sites Majeurs de Vauban fédère les douze sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial. Cette association, destinée à coordonner les actions en faveur de la conservation, de la gestion et de la mise en valeur de ce patrimoine architectural, urbain et paysager exceptionnel a aussi pour vocation d’initier et de développer des programmes d’échanges et de recherche de niveau international.

The Network of Vauban’s Major Sites. The Network of Vauban’s Major Sites was created to unite the twelve sites inscribed on the World Heritage List. Its mission is to coordinate initiatives for the conservation, management and promotion of this architectural, urban and landscape heritage. It further aims to establish and develop international-level exchange and research programs.

> conception : Réseau des Sites Majeurs de Vauban – design graphique : Ken Rabin Design – papier 50% recyclé

World Heritage. “Parts of the cultural or natural heritage are of outstanding interest and therefore need to be preserved as part of the world heritage of mankind as a whole.” (extract from the Convention Concerning the Protection of the World Cultural and Natural Heritage, 1972.) The World Heritage Committee has as its mission to protect and present those sites that UNESCO has recognized as being of outstanding universal value.

Pour tous renseignements et informations touristiques / For more information :

Réseau des Sites Majeurs de Vauban 2, rue Mégevand 25 034 Besançon Cedex tél: +33 (0)3 81 87 82 18 www.sites-vauban.org

Besançon

Besançon

Vauban s’adapte avec génie au terrain

L’invention de Vauban à Besançon : la tour bastionnée

Besançon possède une position stratégique exceptionnelle, déjà remarquée par Jules César: une rivière, le Doubs, enserre la cité dans une boucle fermée par une colline. Vauban trouve ainsi une ville fortifiée depuis l’Antiquité. Il perfectionne certains édifices et en conçoit de nouveaux, remodelant ainsi entièrement Besançon.

Vauban optimise la défense du cœur de Besançon en inventant un nouveau modèle de tour à canons : la tour bastionnée. Il en construit six, bien ancrées dans la rivière et faisant face aux collines qui dominent la ville. Besançon, avec sa citadelle et ses deux enceintes (dont environ dix kilomètres de remparts), illustre la façon dont Vauban savait optimiser un système de défense en s’adaptant avec subtilité au relief naturel.

Il construit la citadelle, entourée d’énormes murailles, sur la colline. Il conçoit l’enceinte de Battant, avec bastions, courtines et demi-lunes dominés par le fort Griffon, seconde citadelle faisant face à la première.

Vauban’s invention for Besançon : the bastion tower. Vauban optimised the defensive system at the heart of Besançon by inventing a new form of fortified cannon towers known as bastion towers. He built six of these, set into the river and facing the overlooking hills.

A meandering defense. Besançon has an exceptionally strategic location, that Julius Caesar himself noted : the river Doubs encircles the city within a meander protected by a hill. Vauban here found a site that had been fortified since the time ot the Roman Empire. He improved its existing buildings and constructed new ones, completely reconfiguring Besançon. On the hill, he erected the citadel and its huge surrounding walls. Around the Battant quarter, he designed a fortification network that includes bastions, protective curtain walls and triangular demilunes. Towering above it is Fort Griffon, a second citadel directly facing the first.

With its citadel and two fortified walls (comprising nearly ten kilometers of ramparts), Besançon illustrates Vauban’s ability to optimize a system of defense by subtly adapting it to its natural setting.

En savoir plus / For more information : Office de tourisme et des Congrès de Besançon, www.besancon-tourisme.com, + 33 (0)3 81 80 92 55 Ville de Besançon, www.besancon.fr/vauban Citadelle / The Citadel, www.citadelle.com + 33 (0)3 81 87 83 33

Accès / Finding your way : Autoroute : A36 Par train : TGV direct de Paris - 2h30 Aéroports internationaux : Lyon ou Mulhouse

photos : Bertrand Bodin, Guillaume Lécuillier, Francou, Ville de Besançon. cartes : Musée des Plans-Reliefs, Musée Vauban (Neuf-Brisach), Musée Ernest Cognacq, Bibliothèque d'Étude (Besançon), AD Doubs

“Certains biens du patrimoine culturel et naturel présentent un intérêt exceptionnel qui nécessite leur préservation en tant qu'élément du patrimoine mondial de l'humanité tout entière .” (extrait de la Convention pour la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel de 1972.) La mission du Comité du patrimoine mondial est de faire connaître et de protéger les sites que l'UNESCO considère comme exceptionnels et universels.

Les fortifications de

VAUBAN Le Réseau des Sites Majeurs

Inscrites sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

The Network of Vauban’s Major Sites The fortifications of Vauban inscribed on UNESCO’s World Heritage List


Arras Tatihou / Saint-Vaast-La Hougue

Longwy

Camaret-sur-Mer

Besançon

Un Patrimoine à l’Échelle du Territoire

Saint-Martin-de-Ré

Sentinelles des limites territoriales, les fortifications de Vauban sont situées dans des paysages montagneux, maritimes et urbains. Ces lieux choisis et sublimés par Vauban portent l’empreinte de ses constructions, et sont au coeur des projets de territoire.

Blaye / Cussac-Fort-Médoc

NEUF-BRISACH

Besançon : an extraordinary adaptation to terrain Briançon : a masterpiece of mountain fortification Mont-Dauphin : the archétype of a mountain stronghold Villefranche-de-Conflent : a transformed high-altitude city Mont-Louis : mountain citadel Blaye/ Cussac–Fort-Médoc : a triptych protecting the Gironde estuary; Saint-Martin-de-Ré : urban protection and island citadel Camaret-sur-Mer : seaside fort Saint-Vaast-la-Hougue : coastal observation posts Arras : a citadel of the protective “pré carré” Longwy : a new city on the plains Neuf-Brisach : a city of exceptional geometry built from scratch

>

Entre 1653 et 1703, alors que prend forme la physionomie politique du territoire européen, Vauban établit le premier système global et rationnel des frontières françaises, maritimes et terrestres. En cinquante années de travail au service du royaume, l’ingénieur militaire a construit ou rénové plus de 160 places fortes. Les 12 sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial sont les plus représentatifs des fortifications de Vauban, d’une valeur architecturale, territoriale et paysagère exceptionnelle.

VILLEFRANCHE-DE-CONFLENT

>

Un Ingénieur Réformateur Vauban entre au service du roi Louis XIV en 1653, il optimise le système de fortification bastionnée, établit les plans des places fortes, assure la défense des cités ou leur siège. À l’âge de 34 ans, il supervise l’ensemble des ouvrages de protection du royaume, dessine les limites du pays et forge un réseau de sites fortifiés. Sa curiosité d’esprit déborde le propos stratégique, il s’intéresse à la paix et au progrès humain dans tous les domaines, en accordant une place privilégiée aux techniques, comme le feront plus tard les Encyclopédistes.

Vauban : 12 Major Sites. Between 1653 and 1703, with the political features of Europe taking form, Vauban established the first integrated and rational system for France's maritime and land-based borders. In fifty years of service to his king, this military engineer built or renovated more than 160 fortifications. The 12 sites inscribed on the World Heritage List are representative of the exceptional architectural, territorial and landscape values of Vauban’s fortified sites.

SAINT-MARTIN-DE-RÉ

BESANÇON

CAMARET-SUR-MER

Villefranche-de-Conflent

Vauban : 12 Sites Majeurs

Heritage at the Territorial Scale. Sentinels of territorial limits, Vauban’s fortifications are located in mountain, coastal or urban landscapes. The places chosen and elevated by Vauban carry the mark of his constructions and are still at the heart of territorial projects.

SAINT-VAAST-LA-HOUGUE

MONT-LOUIS

BLAYE / CUSSAC – FORT-MÉDOC

Protéger les Vies et les Villes Dès le XVe siècle, les progrès de l’artillerie rendent caduques les hautes murailles des châteaux forts, obligeant les cités à transformer radicalement leur système de défense. Pour retarder l’assaut de l’ennemi, on commence à bâtir des ouvrages susceptibles de se protéger mutuellement. Le bastion, ouvrage pentagonal placé sur l’enceinte, remplace les tours de la fortification médiévale. C’est ce dispositif que perfectionne Vauban, en s’appuyant, avec un génie singulier, sur les spécificités de chaque site. Il perfectionne le système bastionné, au point que sa méthode va être prise pour modèle partout dans le monde jusqu’au XIXe siècle.

An Engineer for Reform. Vauban entered the service of King Louis XIV in 1653. He optimized the defensive system, drew plans for fortified sites and assured the protection and siege of cities. At the age de 34, he oversaw all of the kingdom’s defenses, drew its territorial limits and developed a network of fortifications. His curiosity extended well beyond strategic concerns. Interested in peace and progress throughout the human endeavor, he reserved a place of honor for the study of technics, as the Encyclopedists would later do.

>

LONGWY

Besançon : une extraordinaire adaptation au terrain Briançon : le chef-d’oeuvre de la fortification de montagne Mont-Dauphin : l’archétype de la place forte en montagne Villefranche-de-Conflent : la cité transformée de montagne Mont-Louis : la citadelle de montagne Blaye/Cussac–Fort-Médoc : un triptyque verrouillant l’estuaire de la Gironde Saint-Martin-de-Ré : enceinte urbaine et citadelle insulaire Camaret-sur-Mer : le fort à la mer Saint-Vaast-la-Hougue : des observatoires côtiers Arras : une citadelle du pré carré Longwy : une ville neuve de plaine Neuf-Brisach : la ville idéale, synthèse des idées de Vauban

MONT-DAUPHIN

Mont-Dauphin

Mont-Louis

> > > > > > > > > > > >

Briançon

>

Neuf-Brisach

Protecting Lives and Cities. From the 15th century on, advances in artillery rendered the high walls of castles obsolete, forcing towns and cities to radically transform their defensive systems. To delay enemy assaults, arrangements of mutually defensible outer walls were devised. The bastion, a pentagonal wall projection, replaced the towers of medieval fortifications. The genius of Vauban was to perfect this scheme in accordance with each site’s specificity. His approach to fortification would serve as the model world-wide until the 19th century.

BRIANÇON

ARRAS


Les fortifications de Vauban