Page 1

°02 15

Déifferd Magazin ang devient

DIFFMA G

Le magazine de la Ville de Differdange

LES LOCATAIRES DE 1535°C TERRASSES DE LA VILLE WER WAR MARCEL NOPPENEY?


jouer communiquer vibrer rêver bouquiner

CENTRE CULTUREL RÉGIONAL

ANNONCE

Masterclass Avec Franck Agulhon 21 FÉvrier 2015 | 14h00-18h00 Stage (Méthode incluse): 50€ • Entrée hors stage: 20€ INFORMATIONS ET RÉSERVATIONS: +33 (0)6 03 16 00 33 info@tamtamtama.com www.tamtamtama.com Centre culturel régional «Aalt Stadhaus» Differdange / 38, av. Charlotte / L-4530 Differdange / 58 77 1-1900 / www.stadhaus.lu


NEWS 04

Differdange, Terre promise de la musique?

ÉDITORIAL

06

Les locataires de 1535°C se présentent

08 ACOMM

09

Openings

10

Terrasses de la Ville

12

Aalt Stadhaus

AGENDA 14/15

SERVICE 16

Move your Body

17

Apprenez à identifier une plante

18

Bien isoler sa maison

19

Contrat de bail à loyer

FLASHBACK 20

Wer war Marcel Noppeney?

23

Coup de cœur de la Bibliothèque

PICTURE REPORT 24

Chers lecteurs, vous tenez entre vos mains un magazine de la Ville de Differdange complètement repensé. Désormais, il est réalisé entièrement par la commune et comme vous le constatez, les modifications sont conséquentes: un nouveau titre, un nouveau format, une nouvelle charte graphique et une nouvelle structure. L’accent a été mis sur la clarté. C’est pourquoi le DIFFMAG se compose aujourd’hui de trois parties – une partie verte pour les actualités, une partie bleue pour l’agenda et une partie rouge pour les services et reportages. Cela devrait vous permettre de vous y retrouver plus facilement. Autre nouveauté de taille, le nouveau magazine met également des espaces annonces à disposition des commerçants locaux. Le nouveau DIFFMAG s’inscrit dans le cadre d’une série d’outils mis en place par le collège échevinal afin de communiquer avec les citoyens de manière plus transparente et claire. J’espère que vous l’apprécierez autant que nous. Bonne lecture! Roberto Traversini ÉDITEUR Administration communale de la Ville de Differdange, B.P. 12, L-4501 Differdange T. 58 77 1-11 | F. 58 77 1-1210 | www.differdange.lu | dm@differdange.lu | dm@polygraphic.lu COMITÉ DE RÉDACTION Henri Krecké, Maurice Lentz, Claude Piscitelli, Pascale Lorang, Mirko Mengoni COLLABORATEURS Roby Fleischhauer, Michel Pereira CONCEPT & DESIGN binsfeld IMPRIMEUR Imprimerie Heintz, Pétange TIRAGE 10 000 exemplaires © PHOTOS Cover: Rita Noël, autres: Claude Piscitelli, iStock (8, 17-19), Shutterstock (10/11) DIFFMAG, imprimé sur du papier 100 % recyclé, paraît 12 fois par an. La revue est distribuée gratuitement à tous les ménages de la commune de Differdange. Édition: Février 2015, ISSN 2354-5143

Ville de Differdange


4 NEWS DIFFMUSIC

DIFFERDANGE, TERRE PROMISE DE LA MUSIQUE? Differdange explose à la face du Luxembourg grâce à une activité musicale hors du commun. Parmi les artisans de cette réussite, une poignée de héros au micro montrent la voi(x)e. La troisième ville du Luxembourg défend la scène musicale luxembourgeoise grâce à une activité et une diversité extraordinaire. La vitalité culturelle de la ville perdure. Année après année, tendances après tendances, Differdange continue à briller par ses nouveautés, incarnées par autant de nouveaux groupes qu’il y a de festivals dans le pays. Dans l’histoire récente, des groupes tels De Läb, Lost in Pain, Blue Soxxxs, IRINA, Remo Cavallini Band et bien d’autres ont contribué à l’excellence de la ville dans tous les styles musicaux. Festival multiculturel, Live am Park, Fête de la Musique, mais surtout le Blues Express, qui – pour rendre grâce à la liberté qu’il glorifie – propose un programme très riche. En invitant des groupes de rock, de jazz lors d’une cinquantaine de concerts organisés en une soirée, ce festival créé en 2003 évite ainsi le piège de la redite.

L’eusses-tu cru que le Rock fût là peint Qu'ont en commun Jimi Hendrix, Buddy Holly, Brian Jones, George Harrison et Elvis? Certes, ils nous ont tous quittés, mais revivent à travers les peintures accrochées aux cimaises de l'exposition «Rock History» qu'André Depienne présente jusqu’au 8 février à l'espace H 20 d'Oberkorn. Par ailleurs, l’exposition se prolongera dans les rues de Differdange, une série de onze portraits de musiciens rock grand format restent avec nous jusqu’au mois de juin. La mise en place d'un code QR en dessous des portraits, permettra d’écouter par le biais de votre smartphone le ou les hits de l’artiste. rock-history.com

En dehors de leurs têtes d’affiche XL, les festivals à Differdange veillent de plus en plus à promouvoir la scène locale. Cette nouvelle rubrique nous permettra de vous donner un aperçu de la scène musicale à Differdange. Présentation de festivals, les lieux incontournables, différents projets, interviews de groupes, de musiciens et de techniciens, mais également le coup de cœur musical du mois, tous genres confondus.

P. 25


5 NEWS

DIFFMUSIC

LOST IN PAIN Avec «Plague Inc.», leur deuxième album faussement négligé, Lost in Pain explosent calmement les frontières du metal. Ne cherchez plus où est le cool. Lost in Pain est un groupe de métal luxembourgeois, fondé par Hugo Nogueira Centeno en 2008. Leur deuxième album vient de sortir fin janvier 2015 sous le label luxembourgeois Noiseworks Records. Les six dernières années, le groupe a joué plus de 200 shows locaux et internationaux et a été à l’affiche de festivals comme le Food for your Senses, Rock um Knuedler, Terres Rouges ou encore le Rock-a-Field. Le groupe a également assuré la première partie d’artistes internationaux tels que Xutos & Pontapes et Soundgarden.

BAND PROFILE Hometown Niederkorn

Record Label Unsigned

Short Description Old School Metal

Artists Lost in Pain also like Metallica, Pantera, Iron Maiden, Machine Head, Mastodon, System Of A Down, Versus You, Remo Cavallini Band, Bullet For My Valentine…

Influences Heavy Music!

Band Interests Play a lot of gigs and meet new friends/bands

Contact lostinpainbooking@gmail.com

Members Hugo Centeno: guitare lead, voice Luca Daresta: drums Dario Raguso: guitar, voice Nathalie Haas: bass

First Album soundcloud.com/lost-in-pain

Éponyme, 2011


6 NEWS 1535°C

LES LOCATAIRES SE PRÉSENTENT Depuis son ouverture, le centre de créativité 1535°C accueille petit à petit ses locataires issus de domaines aussi variés que la peinture, la création de meubles ou le design graphique. Dans ce numéro, nous vous présentons JKB Fletcher, Tine Krumhorn et Kousca.

Kousca design studio Gilles Scaccia a toujours été passionné par le design graphique. C’est donc en toute logique qu’il a décidé d’en faire son métier. Depuis environ six mois, il loue un local au 1535°C pour sa société Kousca design studio.

Il y réalise toutes sortes de supports graphiques, qu’il s’agisse d’encarts, de brochures ou de sites internet. C’est d’ailleurs à Gilles que 1535°C doit sa signalétique. Kousca design studio est également actif dans le

«Cet esprit de collaboration permet d’être plus productif. C’est unique au Luxembourg.» domaine de la réalisation de clips vidéo. La préférence du jeune créatif va cependant au «branding», c’est-àdire au développement de l’image de marque d’une entreprise, notamment à travers la réalisation de logos, de papier à lettres, de cartes de visite ou de menus pour les restaurants.

GILLES SCACCIA a toujours été passionné par le design graphique

En ce qui concerne 1535°C, Gilles Scaccia se souvient avoir été sceptique au début: «J’ai fait mes études à Berlin et c’est là-bas que j’ai entendu parler de 1535°C pour la première fois. Au début, je n’y croyais pas trop. Pour moi, ce type de projets était pos-

sible dans des villes comme Berlin ou Leipzig, où il y a beaucoup de bâtiments vides, mais pas ici. Mais finalement, j’ai été conquis.» Ce que Gilles Scaccia apprécie le plus, c’est le contact avec d’autres créatifs: «Ce qui est vraiment bien, c’est de pouvoir aller chez un de mes voisins et de lui demander conseil pour un projet sur lequel je travaille ou lui emprunter un outil. Cet esprit de collaboration permet d’être plus productif. C’est unique au Luxembourg.» L’autre grande passion de Gilles Scaccia, c’est le skate-board. C’est d’ailleurs de là que vient le nom Kousca, la contraction de son nom de famille et de celui d’un ami avec lequel il pratiquait le skate. info@kousca.com | www.kousca.com T. +352 26 58 30 60


7 NEWS

Les lieux dégagent une énergie particulière Miroir en «cartex» patiné blanc, chaise en carton naturel, urnes funéraires devenus objets d’art, difficile de ne pas se laisser surprendre par les créations de Tine Krumhorn en pénétrant dans son joli atelier au premier étage du bâtiment A. Diplômée de l’école des beaux-arts de Metz, Tine se spécialise dans la création de mobilier et d’accessoires à partir de matériaux inattendus. Le carton constitue la base de ses

«Je suis fascinée par les boîtes depuis toute petite. Tout est parti de là.» créations, sur lequel elle applique ensuite différentes textures comme des colles, du papier ou des fibres. Elle crée ensuite des patines à base de pigments naturels et de cires. Le carton devient alors «cartex». La passion de Tine pour la création de meubles et d’objets provient de la boîte: «Je suis fascinée par les boîtes depuis toute petite, explique-t-elle. Je les collectionnais; j’aimais

leurs formes. Tout est parti de là. On pourrait parler d’un effet boule de neige: à partir des boîtes, j’ai commencé à créer des paravents, des chaises, des miroirs… Maintenant, je reviens en quelque sorte aux boîtes, à travers l’emballage de mes meubles, mais aussi la création d’urnes funéraires.» Tine Krumhorn donne une fonctionnalité à ses œuvres, mais tient à ce que chaque objet reste unique et personnel. C’est pourquoi elle accorde une importance particulière à la finition. Et ce sont d’ailleurs ces détails – que l’on n’aperçoit pas au premier regard – qui provoquent finalement l’étonnement et rendent admiratifs devant la précision et la qualité du travail. L’artiste tient aussi à ce que ses clients puissent s’approprier l’objet et le mettre en scène comme bon leur semble. Tine Krumhorn a décidé de s’installer à 1535°C parce que les lieux dégagent une énergie particulière: «On ressent la volonté ici de créer quelque chose d’unique. 1535°C est vraiment ce dont j’avais besoin en ce moment.»

Tine Krumhorn participera aux Journées européennes des métiers de l’art du 27 au 29 mars. tinedeco@free.fr www.made-by-tine.fr T. +33 6 33 85 39 88


8 NEWS

VIE COMMERCIALE

ACOMM JKB Fletcher Originaire du Royaume-Uni, JKB Fletcher, qui s’est installé il y a un an au Luxembourg après en avoir passé cinq en Australie, est un artiste d’un genre particulier. Véritable génie du photoréalisme, il crée des peintures à partir d’images. Actuellement, JKB Fletcher trouve son inspiration sur les réseaux sociaux et en particulier sur Instagram: «Le monde du photoréalisme est un peu bizarre, constate-t-il, parce qu’on crée en quelque sorte une copie. Mais j’essaie d’embellir la photo. En plus, ce qui

«Le monde du photoréalisme est un peu bizarre, parce qu’on crée en quelque sorte une copie.» est fascinant, ce sont les différences. Une photo digitale est prise en une fraction de seconde. On ne sait pas combien de temps elle restera publiée sur les réseaux sociaux. Les gens ne la regardent que quelques secondes en faisant défiler la page. En revanche, il faut 100 heures pour peindre une toile, qui sera ensuite exposée pendant plusieurs semaines. La photo est complètement sortie de son environnement.» La décision de s’installer au Luxembourg a été dictée avant tout par des impératifs professionnels de sa compagne. Après avoir vécu plusieurs années à Melbourne, sa compagne et lui ont voulu revenir en Europe. Et c’est à Luxembourg-Ville qu’elle à décroché un poste d’enseignante dans une école internationale. Un choix que JKB Fletcher ne regrette pas: «Melbourne est immense. On y fait plein de rencontres. Mais le Luxembourg a une culture et une histoire particulièrement riches. Et sa situation est exceptionnelle: en deux heures, on est à Bruxelles et en quatre, à Paris.» 1535°C a été une aubaine pour l’artiste. Il lui a permis de rencontrer d’autres créatifs et de collaborer avec eux dans un climat ouvert et détendu. JKB Fletcher se sent à l’aise à Differdange et compte y rester encore de nombreux mois.

Assemblée générale et nouveau comité La vie commerciale de notre ville s’apprête à connaître d’importants chamboulements au cours des prochains mois. Objectif: parvenir enfin à redynamiser un domaine qui en a grand besoin. C’est dans ce contexte et dans celui de l’ouverture prochaine du centre commercial sur le Plateau du funiculaire, que l’ACOMM, l’Association des commerçants, a décidé de se repositionner. De nouvelles stratégies doivent permettre de revaloriser le centre-ville, de proposer une offre variée et attractive, et d’attirer ainsi de nouveaux clients et commerçants. Un groupe de travail s’est ainsi réuni le 22 janvier pour discuter de ces thèmes. Parmi les idées figure par exemple celle d’une coopération plus étroite avec la commune et l’organisation d’actions commerciales lors de fêtes populaires. Le 10 février constituera un jalon important dans l’évolution de l’ACOMM. En effet, une assemblée générale se tiendra à 18h30 à la salle des mariages du Centre culturel Aalt Stadhaus. Au cours de cette réunion, un nouveau comité sera élu. Tous les commerçants y sont bien entendu conviés. Ils pourront s’y procurer une carte de membre de l’ACOMM, se présenter à un des postes du comité et participer au vote. La participation d’un maximum de commerçants est essentielle pour que l’ACOMM puisse atteindre ses objectifs. Le jeu en vaut la chandelle.


9 NEWS LIFESTYLE

OPENINGS What's new in town?

Brasserie Château Blanc Clubbing Lounge Bar Depuis un mois et demi, la Brasserie Château Blanc vous accueille dans un cadre entièrement réaménagé au 66, avenue de la Liberté. Le local dispose de tout ce qu’il faut pour passer un moment agréable: une ambiance conviviale, une grande salle pour l’organisation de fêtes et de réunions, un espace VIP sur la terrasse intérieure, un billard, un jeu de fléchettes, des jeux électroniques, un juke-box, etc. Pour ceux qui ne peuvent pas se passer d’internet, le Château Blanc propose aussi une connexion WiFi gratuite. Niveau boissons, le Château Blanc se distingue par son vaste choix et une sélection des meilleurs cidres britanniques. Happy Hour journalière après 18h00. 66, avenue de la Liberté | L-4601 Differdange | T. +352 26 58 58 29

Hanan Gana-Moudache Hanan Gana-Moudache a ouvert son cabinet d’avocat dans la Grand-rue à Differdange il y a deux mois. Après avoir travaillé dans un cabinet à Luxembourg-Ville pendant plusieurs années, elle a décidé de se mettre à son compte. Le choix de Differdange a été pour elle une évidence. D’un côté, elle habite tout près de notre ville. De l’autre, il n’y avait pas encore d’avocats à Differdange. Hanan Gana-Moudache est une avocate généraliste spécialisée dans le contentieux.

Un magasin Little Fox ouvrira ses portes à Differdange début février. Il proposera un vaste choix d’articles tournant autour du bébé et de l’enfant. Difficile en effet de ne pas trouver son bonheur parmi le vaste choix de vêtements pour les 0 à 12 ans, les poussettes, les jouets, etc.

45, Grand-rue | L-4575 Differdange T. +352 28 77 22 11 | M. +352 691 27 22 11 F. +352 28 77 22 14 | hanan.gana@barreau.lu

 , Les terrasses de la Ville | L-4564 Differdange 2 Heures d'ouverture: LUN: 12h00-18h30 MAR-VEN: 10h00-18h30 | SAM: 10h00-18h00 Fermé: dimanche et lundi matin

Parmi les marques proposées figurent entre autres de grands noms comme Stokke, Bugaboo, Maxi Cosi, Beaba, Quiny, Riverwoods, Name It, IKKS, Gimp, Scotch & Soda, Esprit… Little Fox proposera bien entendu aussi des listes de naissance.


10 NEWS

URBANISME

TERRASSES DE LA VILLE Au cours des dix dernières années, beaucoup a été entrepris pour rendre le centre de Differdange plus attractif. Une rue en particulier, la Grand-rue ne donnait vraiment pas une image attrayante avec ses trottoirs en mauvais état, ses maisons presque en ruine et ses jardins délaissés.

FIN DE PROJET

DE BU TD

EP RO JE T

FIN DE PROJET

Bus

FIN DE PROJET

OJET

PHASE 1

PHASE 2 PHASE 1

PH AS E2

FIN DE PR


11 NEWS

La revalorisation du centre-ville se poursuit Fort heureusement, les choses ont déjà bien évolué dans le cadre du projet des Terrasses de la Ville et la modernisation continue.

AVANCÉE DES TRAVAUX Ainsi, de septembre à décembre 2014, les réseaux ont été entièrement renouvelés sur le tronçon entre l’avenue de la Liberté et la rue Henri­­ Dunant. En ce moment même, le chantier se poursuit entre la rue Henri Dunant et la rue de l’Hôpital.

ROUTES BARRÉES

FONDS DU LOGEMENT

Si les conditions météorologiques le permettent, les canalisations pour les eaux pluviales et usées seront posées à partir de février.

Pour l’Administration communale, il est particulièrement important que dans le cadre de projets de cette ampleur dans le centre-ville, la mixité sociale soit assurée. C’est pourquoi le Fonds du Logement construira 80 unités de logement réparties sur plusieurs immeubles. Ces logements disposeront tous de la classe énergétique A et seront proposés à la vente. Diverses surfaces sont prévues.

Par conséquent, la partie de la Grandrue entre l’avenue de la Liberté et la rue Henri Dunant sera fermée à la circulation sauf pour les riverains. À partir de l’été, ce sera au tour du tronçon entre la rue Henri Dunant et la rue de l’Hôpital. L’aménagement extérieur de la Grand-rue sera semblable, quant à lui, à celui de l’avenue de la Liberté.

Les travaux commenceront au mois de mai et devraient se poursuivre pendant deux ans et demi.


12 NEWS FÉVRIER

AALT STADHAUS Cela fait maintenant plus d’un an que le centre culturel régional AALT STADHAUS à Differdange a ouvert ces portes. Place à la programmation du mois de février 2015. LUNDI LITTÉRAIRE: GUILDO HORN 23.02 | 20H00 GRATIS, RESERVIERUNG MÖGLICH Guildo Horn: Doppel-Ich Die andere Seite des Horst Köhler Gestatten: Köhler, Horst …! Nicht der Dröge, ständig Mahnende. Nein, ich bin’s: Der mit dem Horn tanzt! 63er Modell. Wassermann, im Aszendent Schlampe. Halbwaise seit meinem 7. Lebensjahr. Jüngster Hypochonder der Weinregion Mosel-Saar-Ruwer. Körperbau: athletischer Tropfen. Passionierter Schlagzeuger mit dem Hang zur Weltkarriere. Langjähriger Messdiener und Gefangener der „RKK“ (Römisch-katholischen Kirche).

KANNERFILM Boule & Bill

KANNERFILM – BOULE & BILL 17.02 | 15H00 | 5 € Tout commence à la SPA. Un jeune cocker se morfond dans sa cage. Il ne trouve pas les maîtres de ses rêves. Soudain, apparaît un petit garçon, aussi roux que lui. Qui se ressemble s’assemble: c’est le coup de foudre. Pour Boule et Bill, c’est le début d’une grande amitié. Pour les parents, c’est le début des ennuis… Et c’est parti pour une grande aventure en famille! Projection en langue luxembourgeoise.

Horst Köhler: Der Schrecken der Lehrerschaft und Denkmeister aller Klassen. Nach dem Abi beginnt meine erste exterrestrische Mission. Ein soziales Jahr in der Lebenshilfe Werkstätte für geistig Behinderte Trier. Hier treffe ich endlich normale Menschen, von denen ich lerne, wie man richtig durchs Leben stolpert. Ich studiere Pädagogik und mache mit meinem Doppel-Ich als Musiker Karriere. Ein Lebensweg, den ich ohne die Reise zu den außerirdisch Irdischen nie gegangen wäre. Organisation: Bibliothèque Municipale de la Ville de Differdange


13 NEWS

MEGA BLECH 01.03 | 15H00 | 12 €

RENAUD RUTTEN a déjà plus de 20 ans d’expérience derrière lui

RENAUD RUTTEN 27.02 | 20H00 | 20 € Avec déjà plus de 20 ans d’expérience derrière lui, Renaud Rutten a déjà tout fait ou presque. Il a prêté sa voix à de nombreux spots publicitaires, tourné aux côtés de José Garcia, Benoit Poelvoorde, Richard Bohringer et Valérie Lemercier, sous la direction entre autres de Costa Gavras. On retrouve Renaud Rutten régulièrement au théâtre avec une bonne vingtaine de pièces et spectacles à son actif. Quand tu seras petite! Ça commence par les sueurs froides face à l'annonce de la future et nouvelle paternité, puis ça s'enchaîne: la visite chez le gynécologue, le choix du prénom, le changement de couches, le tour sur les manèges, la rentrée scolaire jusqu'au permis de conduire! Rien n'est simple, décidément, dans l'apprentissage du métier de père. Avec ce spectacle qui fut son premier one-man-show, Renaud remporta de nombreux prix dont celui du Festival du Rire de Rochefort. Aujourd'hui, «Quand tu seras petite» bénéficie de quelques ajouts, le bébé de l'époque étant devenu depuis lors une belle et grande jeune fille. Mais le spectacle, lui, n'a pas changé: il reste toujours drôle et tendre. Comme le papa!

#PREVIEW

AUTRES DATES À NOTER EN FÉVRIER:

Bib fir Kids, 07.02 | 15h00 | gratuit Audition guitare électrique et saxophone, 09.02 | 18h30 | gratuit

PROCHAINS SPECTACLES AU CENTRE CULTUREL: Concert Jazz, 07.03 | gratuit Opera Pasticcio, 13.03 | 25 € The Philharmonics, 15.03 | 35 € HPG, LAML & Friends, 21.03 | 20 € Taranproject, 27.03 | 15 € Film italien – Terra Mia Terra Nostra, 29.03 | 5 € E Kapp voller Wolléken, 23.04 | 15 € Revue – Ramba T’Samba, 13-16.05 | 25 €

„Mega Blech“ ass eng flott musikalesch Geschicht fir Kanner vu 4 bis 12 Joer. D’Famill vun de Blosinstrumenter geet op Weltrees. Op hirem Wee ronderëm de Globus entdecken de Sousaphon, d’Trombone, d’Trompett an de Saxophon eng ganz Rëtsch vu verschiddene Museksstiler, a kréie vill nei Frënn. Vun der klassescher Blosmusek, iwwert den Jazz bis zur moderner Musek, ass bal all Museksrichtung vertrueden. Well d’Musek esou flott ass, an d’Geschicht esou lëschteg a witzeg erzielt gëtt, sinn d’Elteren, d’Bomien an d’Bopie genee esou wëllkomm wéi d’Kanner. Musek: Robi AREND Text: Al GINTER Erzieler a Perkussionist: Al GINTER Sousaphon: Etienne SIBILLE Saxophon: Robi AREND Trompett: Gilles BURGUND Trombone: Gast GNAD

THIERRY ROLAND TISTON L’UNIVERS DES BIOMETALIK UNE QUÊTE DE LA TRANSMISSION Né à Tournai en Belgique en 1963, Thierry Tiston a la création dans les doigts. L’artiste se pose à la frontière des genres, entre peinture et sculpture. Il associe différents matériaux, peinture, métaux, toiles, tissus pour créer un monde fantastique avec des personnages sortis tout droit d’un conte de fées. L’exposition sera ouverte du 2 février au 7 mars 2015, le lundi de 10h00 à 19h00 et du mardi au samedi de 10h00 à 18h00.

Contact et tickets Centre culturel régional «Aalt Stadhaus»

38, avenue Charlotte L-4530 Differdange T. +352 58 77 1-1900 (accueil) info@stadhaus.lu www.stadhaus.lu www.luxembourg-ticket.lu Lundi: 10h-19h, mardi-samedi: 10h-18h


14

FÉVRIER! 13

#ART & CULTURE

02.02-07.03 10H00-18H00

EXPOSITION BIOMETALIK THIERRY TISTON Aalt Stadhaus Commission culturelle

AGENDA

#FAMILY & KIDS

07.02 | 15H00-18H00

#ASSOCIATION

13.02 | 19H30

KANNERFUESBAL

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Café des Sports à Oberkorn Majorettes de la Ville du Fer

Veräinshaus Uewerkuer Œuvres Paroissiales Uewerkuer

Entrée: 2 €

10h00-18h00 du lundi au samedi

.COM Un voyage à travers le temps et la matière

#EVENTS

07.02 | 20H00 FUESBAL

Café des Sports à Oberkorn Majorettes de la Ville du Fer Entrée: 2,50 €

Thierry Roland Tiston

#EVENTS

#EVENTS

13.02 | 20H00

KAPESËTZUNGEN Home zu Nidderkuer Nidderkuerer Tutterten Réservatioun um 621 756 262

#EVENTS

07.02 | 20H30

13.02 | 20H00-03H00

FËSCHERBAL

FUESPARTY

Café Beim Fiischen, Nidderkuer Sportfëscher Nidderkuer

Place du Marché Service culturel

#EVENTS

03.02 | 15H00

JOURNÉE DU GRAND ÂGE Hall La Chiers Commission des seniors

08.02 | 09H00-18H00 BROCANTE

Centre sportif Oberkorn HBRed Boys-Hobbydiff 94 Renseignements au 661 963 417 hobbydiff@handballredboys.lu

#EVENTS #ASSOCIATION

06.02 | 19H00

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE Centre Marcel Noppeney à Oberkorn Coin de Terre et du Foyer Oberkorn

#EVENTS

06 & 07.02 | 20H00 KAPESËTZUNGEN

Home zu Nidderkuer Nidderkuerer Tutterten Réservatioun um 621 756 262

10.02 | 08H00-13H00 MARCHÉ MENSUEL

Centre-ville Fédération des foires & marchés

#FAMILY & KIDS

12.02 | 14H00 MINI HEXEBAL

Hall polyvalent La Chiers à Differdange Flic Flac Déifferdeng

O’Zapft Is

Oktober-Fuesparty Fuesfreideg, 13. Februar 2015 Optakt um 20h30 mam Orchester

Kleng Trei Sei & Duerno déi original Oktoberfest-Band

Am grousse Festzelt zu Déifferdeng op der Maartplaz Virverkaf op: www.e-ticket.lu an am Kulturbüro vun der Stad Déifferdeng. Infos: www.megafuesend.lu

yo uc an

#EVENTS

if me t Cu


15 AGENDA #EVENTS

14.02 | 20H00-03H00 CLOCHARD'S BAL Place du Marché Service culturel

#EVENTS

#EVENTS

20.02 | 21H00

23.02 | 15H00-19H00

Hall polyvalent La Chiers à Differdange Minetter Béischten asbl

Hall polyvalent La Chiers à Differdange Commission des seniors/Clubsenior

#EVENTS

#ART & CULTURE

SENIOREFUESBAL

BELLA BULLA

21.02 | 14H00-18H00

MÜNCHNER G’SCHICHTEN

ORIGINAL «OKTOBERFEST PARTY BAND»

23.02 | 20H00

STAGE AVEC FRANCK AGULHON

LUNDI LITTÉRAIRE - GUILDO HORN

Aalt Stadhaus, Grande Salle

Aalt Stadhaus Bibliothèque

Centre culturel Differdange Tickets et abonnements à l'accueil du Centre Culturel Aalt Stadhaus www.luxembourgticket.lu ou www.stadhaus.lu Prix du stage: 50 €, entrée hors stage: 20 €

#EVENTS

26.02 | 20H00 CONFÉRENCE

Aalt Stadhaus, Grande Salle Centre culturel Differdange

#ART & CULTURE #FAMILY & KIDS

27.02 | 10H30

15.02 | 15H00-18H00 MINI CLOCHARD'S BAL Place du Marché Service culturel

#EVENTS

VISITE DE L'ARTISAN CONFISEUR NAMUR ET DE LA VILLA VAUBAN Départ du bus près du Hall polyvalent La Chiers à Differdange Amitiés Françaises de Differdange et de la Vallée de la Chiers

22.02 | 18H00

BUERGBRENNEN

Personne de contact Mme Alix Schoux-Mattern au 58 78 44

Hôtel de Ville Metzkimmert Differdange, Lëtzebuerger Guiden a Scouten Ste Barbe Déifferdeng Rdv devant l'hôtel de ville, retraite aux flambeaux vers le Metzkimmert, mise à feu vers 19h00 Grillades et boissons, quête au profit d'une œuvre caritative

13

#ART & CULTURE

27.02 | 20H00

RENAUD RUTTEN Aalt Stadhaus, Grande Salle Service culturel

#ASSOCIATION

22.02 | 16H00

Tickets et abonnements à l’accueil du Centre culturel Aalt Stadhaus, www.luxembourgticket.lu ou www.stadhaus.lu

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE Centre Marcel Noppeney à Oberkorn Société Avicole Oberkorn i·m·p·r·i·m·e·r·i·e Heintz, Pétange

12

17.02 | 15H00

01.03 | 15H00 MEGA BLECH

#FAMILY & KIDS PROJECTION BOULE ET BILL

#EVENTS

#EVENTS

Aalt Stadhaus, Grande Salle Service culturel

22.02 | 19H30

Aalt Stadhaus - Grande Salle Service culturel

#EVENTS BUERGBRENNEN A FREEDEFEIER Terrain Jaminet Oberkorn/Gare FC Luna Oberkorn

07.03 | 20H00 CONCERT JAZZ

Aalt Stadhaus, Grande Salle École de Musique


16 SERVICE SPORT

MOVE YOUR BODY Le sport fait du bien à la santé et il n’est jamais trop tôt pour commencer. C’est en partant de ces constats que lors de la dernière rentrée scolaire, Patrick Arendt, éducateur diplômé travaillant à la maison relais de Niederkorn, a lancé une idée un peu folle: faire participer les enfants au «Déifferdanger Chrëschtlaf», une course d’athlétisme de six kilomètres se tenant chaque année en décembre. portant n’était pas d’aller vite, mais d’arriver au bout.» En guise d’entraînement, les trois équipes parcourent quelque 80 kilomètres en trois mois et jusqu’à sept kilomètres sans pause. Finalement, dix enfants participent au «Déifferdanger Chrëschtlaf 2014» le 20 décembre avec une bonne partie de leurs parents venus les encourager. Patrick Arendt est ravi: «Voir l’implication des enfants et des parents m’a fait chaud au cœur. Je suis particulièrement fier d’un des enfants qui n’était pas particulièrement sportif, mais qui a terminé la course malgré les conditions météo horribles.»

«Voir l’implication des enfants et des parents m’a fait chaud au cœur.» «Je voulais aborder trois problèmes à travers mon projet, raconte Patrick Arendt: le surpoids chez beaucoup d’enfants, le fait que les enfants ne s’impliquent pas assez dans la vie associative et le fait qu’ils ne passent que peu de temps en forêt. Or, le projet Move your Body allie exercice physique dans les bois et collaboration avec une association, le RBUAP.»

Dans un premier temps, le jeune éducateur part à la recherche d’enfants intéressés dans les cycles 3 et 4 de Niederkorn. Rapidement, il rassemble 28  enfants répartis en trois groupes. L’entraînement commence: «C’était un véritable défi, se souvient-il, car tous les enfants n’avaient pas la même endurance au départ. Mais ils ont vite compris que l’im-

Move your Body entre désormais dans sa deuxième phase: présenter et pratiquer des activités sportives traditionnelles d’autres pays. La première phase connaît, quant à elle, d’ores et déjà des retombées positives puisque deux des enfants sont parvenus à convaincre leur famille d’aller courir avec eux régulièrement.


17 SERVICE NATURE

APPRENEZ À IDENTIFIER UNE PLANTE

JOB

Planifiez votre carrière Vous souhaitez développer une perspective de vie professionnelle et personnelle acceptable? Vous réorienter? Développer de nouveaux objectifs? Analyser votre carrière et découvrir vos points forts? Dans tous ces cas, le séminaire Tremplin – planification de carrière professionnelle est fait pour vous. Il se déroulera du 22 avril au 1er juin 2015 et est ouvert à toute personne voulant réorganiser son avenir.

D’avril à juillet, les syndicats SICONA-Ouest et SICONA-Centre proposeront une série de formations pour apprendre à reconnaître les plantes. Vous obtiendrez aussi des conseils pour collecter des plantes et confectionner un herbier.

Vous y trouverez un soutien pour la réalisation de vos projets professionnels, des informations concernant le marché de l’emploi, des conseils pour concilier vie personnelle et vie professionnelle et des offres de formation continue.

Les huit séances auront lieu les jeudis soirs de 17h00 à 19h00 dans la salle des séminaires du centre régional de la biodiversité à Olm, 12, rue de Capellen. Les cours seront tenus en luxembourgeois.

Pour plus d’informations et vous inscrire:

Les dates suivantes ont été retenues: 2 & 24 avril, 7 & 28 mai, 4 & 18 juin, 9 & 23 juillet Les frais de participation se montent à 40 €. Un tarif réduit de 20 € est accordé aux étudiants et aux seniors. Pour obtenir des informations et vous inscrire, n’hésitez pas à contacter SICONA au 26 30 36 27 ou par e-mail: administration@sicona.lu

Zarabina A.S.B.L. Carole Munhowen

27, rue Émile-Mayrisch L-4240 Esch-sur-Alzette T. 26 55 12 13-1 Le nombre de places est limité.


18 SERVICE LOGEMENT

BIEN ISOLER SA MAISON Parce qu'il est important de bien isoler sa maison afin d'économiser de l'énergie et de l'argent, la ville de Differdange et myenergy vous proposent leurs services.

Semaine de l’isolation

Thermographie de votre maison

Heizkosten einsparen

myenergy organisera une semaine de l’isolation du 2 au 6 mars 2015. À cette occasion et sur simple demande, un conseiller myenergy se rendra à votre domicile afin de vous donner des astuces pour mieux isoler et chauffer votre maison. La visite dure environ une heure.

Afin de contribuer à l’amélioration de l’isolation des maisons privées, la Ville de Differdange propose en ce moment d’effectuer une thermographie de votre maison. Un expert sur place évaluera une photo infrarouge de votre maison, détectera d’éventuels points faibles et vous donnera des conseils sur la meilleure façon d’économiser de l’énergie.

Je dünner die Außenwand hinter dem Heizkörper ist, desto mehr Energie geht dort verloren und desto eher lohnt sich der Wärmeschutz.

Pour fixer un rendez-vous, appelez l’assistance en ligne myenergy au 800 11 90. À noter qu’une soirée-conférence sera organisée le 24 février à 19h00 à l’Aalt Stadhaus de Differdange. Elle portera sur la rénovation énergétique au niveau de l’isolation et des installations techniques.

Ce service fortement subsidié par la Ville de Differdange coûte 30 €.

SUBSID IÉ par la Ville

Baumärkte bieten dünne, flexible Dammmaterialien, die sich auch hinter Heizkörper schieben lassen – oft mit Aluminiumkaschierung. Reflexionsfolie strahlt bis zu 90% der Wärme zurück, hilft die Wohnung schneller aufzuheizen und reduziert die Wärmeverluste durch das Mauerwerk Eine effiziente lsolierung sorgt für eine sofortige Einsparung von Heizkosten, leichtes Energiesparen ohne großen Aufwand und deutliche Reduzierung der Energieverluste.


19 SERVICE CONFÉRENCE

CONTRAT DE BAIL À LOYER

VACANCES

Le jeudi 12 février à 19h30, l’Aalt Stadhaus accueillera une conférence qui devrait intéresser les propriétaires et locataires de biens immobiliers: Le contrat de bail à loyer – Droits et obligations des locataires. Organisée par la commission des loyers et l’Union luxembourgeoise des consommateurs, la conférence abordera les thèmes suivants: • Signification des clauses les plus fréquentes du contrat de bail • Durée du contrat • Loyer • Charges locatives • Garantie locative (ou caution) • Résiliation du contrat La conférence sera tenue par Madame Aline Rosenbaum, juriste à l’ULC, en langue française avec traduction simultanée en allemand. Vos questions peuvent être adressées à jean-paul.reuter@differdange.lu ou par téléphone au 58 77 1-1550.

Vacances Loisirs La prochaine session des Vacances Loisirs aura lieu du 7 au 10 avril. Dans ce contexte, la Ville de Differdange est à la recherche d’étudiants intéressés à participer. Le formulaire de demande pour un job d’étudiant est disponible sur www.differdange.lu et auprès du département scolaire et de l’enfance à la mairie. Les demandes doivent être transmises avant le 28 février.


20 FLASHBACK

Zog 1883 nach Differdingen

Schriftsteller

Mitbegründer des literarischen Blatts „Floréal”

GESCHICHTE

WER WAR MARCEL NOPPENEY?


21 FLASHBACK

Das Kulturhaus „Centre Marcel Noppeney” in Oberkorn ist zumindest jedem Differdinger bekannt. Es wurde im Jahre 1976 erbaut und am 24. April 1977 eingeweiht. Nun, wer war dieser Marcel Noppeney und was hatte er mit Differdingen zu tun? Ein Kultur­ zentrum kann wohl nur den Namen eines Kulturschaffenden tragen. Und so ist es: Marcel Noppeney war Schriftsteller und einer der bedeutendsten französisch-schreibenden Luxemburger. Geboren wurde Marcel Noppeney am 24. April 1877 in Luxemburg. Mit seinen Eltern zog er im Jahre 1883 nach Differdingen. Text: Rob Fleischhauer

„Ils parlaient français comme exactement tout le monde à Differdange.“ Sein Vater war Notar. Damals, als man mit dem Erzabbau begonnen hatte und die Hütte gebaut wurde, gab es eine Unmenge von Kaufs- und Verkaufsakten von Gelände zu tätigen, welche fast alle über den Schreibtisch des Notars Edmond Noppeney gingen. Unter anderm verfertigte der Notar den Akt der Gründung des Differdinger Hüttenwerkes. Die Villa

des Notars gibt es auch heute noch in der Avenue de la Liberté 65. Sie war am 5. Mai 1917 durch Bomben arg in Mitleidenschaft gezogen worden. (unsere Bilder) Die Erinnerungen an seine Kindheit in der Villa des Notars hielt Marcel Noppeney unter dem Titel „À Differdange autrefois“ fest. Die Differdinger Vereinigung „Centre culturel“ legte das Büchlein im Jahre 1977 zum hundertsten Geburtstag des Schriftstellers neu auf. Dass Marcel Noppeney ein kompromissloser Frankophiler war, bemerkt man auch in diesen Erinnerungen. U.a beschreibt er einige Differdinger Bürger, mit denen er als Kind zu tun hatte: „Ils parlaient français comme exactement tout le monde à Differdange. Nul ne se scandalisait à cette époque – hors les immigrés allemands – nul ne s’étonnait de voir, d’entendre plutôt des Luxembourgeois employer la langue française dans leurs rela-

DIE VILLA des Notars Edmond Noppeney nach der Bombardierung am 5. Mai 1917

tions de famille…“. Nun ja, in den großbürgerlichen Kreisen, in denen die Familie Noppeney verkehrte, war Französisch wohl die Umgangssprache und natürlich in Lasauvage. Die Mutter von Marcel Noppeney war Belgierin und sprach nur französisch. Luxemburgisch sprach man mit dem Personal.

„GRAND SEIGNEUR DES LETTRES.“ (LËTZEBUERGER LAND) Mit 18 Jahren verließ Marcel Noppeney Differdingen. Er studierte Rechtswissenschaft und wurde 1904 Advokat. Diesen Beruf übt er nur kurz aus. Er übernahm den Posten des politischen Direktors der Zeitschrift „L’Indépendance Luxembourgeoise“ . Marcel Noppeney setzte sich nach dem Ersten Weltkrieg mit all seinen schriftstellerischen und rhetorischen Fähigkeiten für die französische Sprache und die französische Literatur in Luxemburg ein. Er ging dabei keiner noch so heftigen Polemik aus dem Weg. Er gründete zusammen mit Franz Clement und Eugène Forman das literarische Blatt „Floréal“. Marcel Noppeney schrieb etliche Bücher, publizierte Artikel in vielen Zeitschriften und gründete im Jahre 1934 die „Société de Langue Française“ (SELF), welche alle französischschreibenden Luxemburger Autoren umfasste. Er blieb bis zum Schluss ihr Präsident. Er war im Jahr 1952 auch Gründungsmitglied und Präsident des „Institut Grand-Ducal des Arts et Lettres.“


22 FLASHBACK DIE VILLA HEUTE 65, Avenue de la Liberté

Hier einige seiner Hauptwerke: „Le Prince Avril“ (Gedichte), „À Luxembourg autrefois“, „Victor Hugo dans le Grand-duché de Luxembourg“, „Signes sur le sable“ (Gedichte, die aus seiner Gefangenschaft entstanden), „Les legs de la haine“ (Auseinandersetzung mit dem Okkupant), „Contre eux“, „Les considérations du baron Piç“, „Traits et portraits“ (notes biographiques), „le complexe d’Esope“ … Er griff dabei auch etliche geschichtliche Themen auf. Dabei trugen alle Figuren seiner Romane (auch die Luxemburger) französische Namen. Er betrachtete die französische Sprache gemäß seinen Worten als „vaccin anti-germanique“.

UNERSCHROCKENER RESISTENZLER IM ERSTEN UND ZWEITEN WELTKRIEG Kein Wunder dass er diejenigen abgrundtief hasste, die bereits zweimal unser Land überfallen hatten und dabei den Herrenmenschen heraushängen ließen. Viele seiner Schriften enstanden aus seinen Erfahrungen in deutschen Gefängnissen und

Konzentrationslagern. Das begann bereits im ersten Weltkrieg, als er Spenden sammelte (Geschichtskëscht vom November 2014) für die von der deutschen Armee in Mitleidenschaft gezogenen Städte und Ortschaften des nahen Grenzgebietes. Er soll auch an die 400 französische und belgische Soldaten, die aus deutscher Gefangenschaft geflohen waren, versteckt und unterstützt haben.

krank aber ungebrochen in sein Schloss in Bofferdingen zurück wo er das Chaos vorfand. Das Schloss hatte den Nazis abwechselnd als Unterkunft für Generäle, als Dienststelle des Nachrichtendienstes und schließlich als „Lebensborn e.V.“ für Kinder aus zerbombten Gebieten gedient. Die meisten Schriften waren zerstört worden, weil es sich um „entartete Literatur“ handelte.

Die Deutschen verhafteten ihn wegen Hochverrats und ein Gericht in Trier verurteilte ihn dreimal zum Tode. Dank der Intervention der Großherzogin Marie-Adelaide beim deutschen Kaiser, wurde das Todesurteil in lebenslange Zwangsarbeit umgewandelt. Erst im Jahre 1918 kam er frei nach 1.260 Tagen Haft in Dietz an der Lahn.

Es dauerte einige Zeit bis Marcel Noppeney seine Tätigkeit wieder aufnehmen konnte. Er verstarb am 5. April 1966.

Sein Widerstand gegen jede Germanisation führte dazu, dass er bereits im Jahre 1940 von den neuen Okkupanten wiederum verhaftet wurde. Nach mehreren Gefängnisaufenthalten wurde er schließlich ins Konzentrationslager Dachau eingewiesen. Er überlebte und kehrte nach der Befreiung im Jahre 1945

MARCEL NOPPENEY


23 FLASHBACK

D’BELLE EPOQUE

Réalisateurs(s): BAUSCH, Andy Avec: Vicky Krieps, Gintare Parulyte, Marco Lorenzin Langue: luxembourgeois

Film

D’Belle, eng jonk Lëtzebuerger Fra aus biergerlechem Haus, soll bei hirer Tatta a Frankräich an engem Spidol schaffen. Et ass am August 1914, hannert de Fronten gëtt all Mënsch, dee gudde Wëllens ass, gebraucht. Mat der Hëllef vum Déngschtmeedche Betty sicht d'Belle um Späicher no enger Valise. Hei stoussen si op dem Papp seng Schëffsvalise mat Dausende vu Fotoen a Postkaarten. D'Belle ass wéi verzaubert vun dëse visuellen Erënnerungen, déi den Zuschauer mat op d'Rees duerch dem Andy Bausch seng "Belle Epoque" huelen. E Collage vun nogestallte Fiktiounsszenen, Archivbiller, Postkaarten a Fotoen queesch duerch d’Joren 1890 bis 1914. MEDIATHÈQUE

COUP DE CŒUR DE LA BIBLIOTHÈQUE Consultez ici nos livres et films coups de cœur du mois, à destination de tous. Les livres ainsi que les films proposés dans cette rubrique sont disponibles dans les locaux de la bibliothèque.

WAT NET DÄERF SINN, ASS NET D’BUCH IWWERT DE BOMMELEEËR-PROZESS Auteurs: Laurent Graaff, Claude Karger, Pierre Welter Langue: allemand

20 Attentater, 30 Joer Enquête, 177 Prozessdeeg an nach keen Urteel: D'Bommeleeër-Affär hält d'Land nach ëmmer an Otem. Sechs Méint nodeems de Prozess ausgesat ginn ass an de Procureur den Untersuchungsriichter domadder chargéiert huet, Ukloe géint sechs zum Deel héich plazéiert Ex-Gendarmë ze erhiewen, zitt en Team vu Journalisten Bilan vun dem explosivste Justizdossier, deen et jee zu Lëtzebuerg gouf. Wat ass de „Bommeleeër“-Dossier? Wat bleift vum Prozess? A wéi geet et elo weider? De Laurent Graaff vun der Revue, de Claude Karger an de Pierre Welter vum Lëtzebuerger Journal ginn Äntwerten op all déi Froen an hirem Buch.

Bibliothèque

38, avenue Charlotte | L-4530 Differdange T. +352 58 77 1-1900 | www.stadhaus.lu

La durée de la location est d’une semaine pour les DVD et de 4 semaines à 6 semaines pour les livres. Nos services seront à votre disposition pour tout complément d’information.

Livre


24 PICTURE REPORT

01

02

04

03

05


25 PICTURE REPORT

05

05

06

06

07

08

01 Présentation à la presse du nouvel agenda culturel 02 Mariage de Lorenzo Huber et Jean-Paul Olinger: la première union homosexuelle du pays 03 The Menlove: Tribute to The Beatles à l’Aalt Stadhaus 04 Le Théâtre municipal de Differdange interprète De Bloen Hary à l’Aalt Stadhaus 05 Impressions hivernales 06 Vernissage de l’exposition Artists in the Mood au centre de créativité 1535°C 07 Action de soutien à la liberté d’expression 08 Vernissage de l’exposition Rock History d’André Depienne à l’H 2O


26 PICTURE REPORT

01

01

02

03

03

03

04


27 PICTURE REPORT

05

06

07

08

07

08

01 Tournoi de karaté au Parc des Sports 02 Lundi littéraire avec Laurence Klopp 03 Spectacle Les Rois de la soul à l’Aalt Stadhaus en hommage à James Brown, Aretha Franklin et Otis Redding 04 Vernissage de l’exposition à l’occasion du Centenaire de l’École Differdange-centre 05 Café-concert de la Chorale municipale à l’Aalt Stadhaus 06 Concert de Nouvel An de l’HPG à l’Aalt Stadhaus 07 Action caritative du complexe aquatique Aquasud à l’occasion de son premier anniversaire 08 Premier anniversaire d’Aquasud 09 Concert de Nouvel An de HMD à l’Aalt Stadhaus

09

flickr.com/photos/pitschspics/sets


Accompagnez differdangechange.lu et découvrez les bons côtés de la ville

R T ICIPE Z

!

AC

IT

!

PA

M

HEN SIE M

Differdange est en mouvement ! Après des années de difficultés économiques, principalement à cause de la crise sidérurgique, cette ville du sud du Luxembourg et sa municipalité du même nom se distinguent désormais par une assurance et un dynamisme renforcés. De nombreux projets ont ainsi été entrepris ou sont d’ores et déjà planifiés. Ces changements affectent différents domaines, notamment ceux de l‘urbanisme, de l’enseignement, du social, de l‘environnement, de la culture, du commerce, des loisirs et du tourisme. Un changement dans lequel tous les résidents sont impliqués, fédérés par le slogan « Differdange change! », censé donner un coup de pouce supplémentaire au projet. Une action initiée par le Conseil échevinal de la Ville de Differdange – www.differdange.lu

DiffMag °02 15  

Le magazine de la Ville de Differdange Déifferdang Magazin devient DiffMag

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you