Page 1

°12 16

N EI D I

F F -A P P

S. 11

Le magazine de la Ville de Differdange

PROJETS 2016 LUNEX OUVRE OFFICIELLEMENT SES PORTES UNE SITUATION CRITIQUE À FIUMINATA


Ech sinn Selbststänneg Expertin Dynamesch Responsabel Fra

a menger Gemeng POLITESCH ENGAGÉIERT


°12 16 NEWS 04

L'avenir lui appartient

06

Die Mieter stellen sich vor

08

EDITORIAL

12

Fir mech perséinlech bedeit eng Partnerschaft och Ënnerstëtzung a schlechten Zäiten, an déi sinn nun definitiv zu Fiuminata ukomm. Och wann d’Stad selwer op den éischte Bléck net esou schlëmm verwüst ass, wéi mer dat aus dem Fernseh vun anere Stied aus der Äerdbieweregioun gewinnt sinn, sou schléift dach e groussen Deel vun der Bevëlkerung a provisoresche Chaleten an Zelter. Dofir ass et fir mech esou wichteg, dass eng Gemeng wéi Déifferdeng, déi an dësem Fall vill méi Ressourcen huet wéi dat klengt Fiuminata, sech senger Verantwortung stellt an hëlleft, wou Hëllef gebraucht gëtt. Dat ass fir d’éischt emol eng finanziell Hëllef, awer och a virun allem eng moralesch a logistesch Ënnerstëtzung beim Bau vun engem äerdbieweséchere Chalet, an deem zur Nout e puer Famillen e Wanter kéinten iwwerstoen. Ech si fest der Meenung, och wann ech mech elo widderhuelen, dass dëst de Sënn vun enger richteger Partnerschaft ass. Dofir den Opruff och nach eemol fir massiv de 14. Dezember op dee flotte Benefizowend ze kommen.

Projets 2016 Lunex ouvre officiellement ses portes

16

Une situation critique à Fiuminata

18

Aalt Stadhaus

AGENDA 20/29

SERVICE 30

Deux nouvelles expositions

32

Journée du handicap

34

John Scheuren Responsabel vum CID Déifferdeng

Fête du sport

36

L'usine de Differdange

ÉDITEUR Administration communale de la Ville de Differdange, B.P. 12, L-4501 Differdange T. 58 77 1-11 | F. 58 77 1-1210 | www.differdange.lu | dm@differdange.lu

FLASHBACK

COMITÉ DE RÉDACTION Anja Bodenröder, Henri Krecké, Maurice Lentz, Pascale Lorang, Mirko Mengoni, Michel Pereira, Claude Piscitelli

38

De Saintignons teures Hobby

41

Coup de cœur de la bibliothèque

PICTURE REPORT 42

COLLABORATEURS Roby Fleischhauer DESIGN & LAYOUT Service Média et Communication, Ville de Differdange IMPRIMEUR Imprimerie Heintz, Pétange TIRAGE 10 000 exemplaires © PHOTOS Cover: Claude Piscitelli, Eric Chenal (6), Thierry Faber (33), autres: Claude Piscitelli DIFFMAG, imprimé sur du papier 100 % recyclé, paraît 11 fois par an. La revue est distribuée gratuitement à tous les ménages de la commune de Differdange. Édition: Décembre 2016, ISSN: 2418-3997, titre clé: Diffmag

TRADUCTIONS 46

Ville de Differdange


4 NEWS DIFFMUSIC

L’AVENIR LUI APPARTIENT Il est le fils du légendaire Romain Heck. Il a 24 ans. Et il est un des guitaristes et bassistes luxembourgeois les plus doués de sa génération… Difficile de parler de la scène musicale contemporaine (et future) de notre pays sans mentionner Tom Heck. On se dit que quand, comme lui, on est né dans une famille de grands musiciens, on n’a pas vraiment d’autre choix que de se lancer dans la musique. Et là, surprise, Tom Heck nous apprend qu’il n’y a même pas dix ans, la musique ne l’intéressait absolument pas. «C’est marrant, raconte-til le sourire aux lèvres, mais jusqu’à l’âge de 13 ans, je ne savais même pas trop ce que faisait mon père. Je ne connaissais rien à la musique. Mon truc, c’était le sport: le foot, le judo, le karaté, l’escrime…» Puis, à l’adolescence, les choses changent. Tom accompagne son père à quelques répétitions. Il assiste à l’un ou l’autre concert. Cela suffit à le convaincre de suivre des cours de guitare à la Bluesschoul de Differdange, dont son père est un des cofondateurs. Le talent du jeune Tom Heck apparait comme une évidence. Il organise ses premiers concerts. Parallèlement, il commence à donner des cours de guitare et de basse à la Bluesschoul, une activité à laquelle il s’adonne encore aujourd’hui. Depuis quatre ans, le jeune homme étudie au Conservatoire royal de Bruxelles. Il a passé son bachelor de guitare l’année dernière et s’apprête à passer son bachelor de basse.


5 NEWS

Même s’il a fait ses débuts à l’École de Blues, il refuse les catégorisations. «Je joue de tout, nous confie-t-il. Du blues et du jazz bien sûr, mais aussi dans des orchestres. Je suis convaincu que chaque style de musique a des éléments qu’il est important de respecter.»

LE PLEIN DE PROJETS En ce moment, Tom Heck a plusieurs projets en cours. Il accompagne Claudia Losito à la guitare sur son album Finally, sorti le 30 juin dernier, ensemble avec Romain Heck à la basse et Jeff Herr à la batterie. Les quatre artistes s’apprêtent à donner plusieurs concerts à l’étranger. Ici au Luxembourg, Tom Heck est très investi dans le projet «Grund Club», une association qui a pour objectif de cataloguer, interpréter et promouvoir des chansons écrites et composées par des artistes luxembourgeois. «J’entends souvent dire qu’il ne se passe rien sur la scène musicale luxembourgeoise, regrette Tom Heck. Mais c’est faux. Le potentiel est énorme. Le “Grund Club“ est une communauté extraordinaire dans laquelle on retrouve des auteurs-compositeurs comme Fred Barreto, Kid Colling, Sven Sauber, Remo Cavallini, Claudia Losito, Priscila Da Costa… Nous ajoutons quelque trente chansons par année à notre répertoire, et sur scène, les différents chanteurs réinterprètent les titres des autres artistes.» Le «Grund Club» donne quatre grands concerts par an et sortira un CD le 14 décembre à l’occasion d’un concert à l’auditorium Robert-Krieps.

DATES À RETENIR · 3.12.2016: Open Mic au LiquiD — 15, rue Munster à Luxembourg-ville · 14.12.2016: The Grund Club Songwriters Show – Christmas Edition à l’auditorium Robert-Krieps – 28, rue Munster à Luxembourg-ville · 14.02.2017: The Grund Club Songwriters Show – Valentine’s Edition à l’auditorium Robert-Krieps – 28, rue Munster à Luxembourg-ville Plus d’infos sur www.grundclub.com Tom Heck nous annonce aussi un concert exceptionnel avec le Luxembourg Jazz Orchestra le 8 mars 2017. Une date à marquer au fer rouge dans nos agendas, car, s’il refuse de nous en dire davantage, Tom Heck promet malgré tout une surprise de taille!w

BAND PROFILE Name Tom Heck

Birthday 21.11.1992

Hometown Luxembourg

Influences Wes Montgomery, Chet Baker, Steely Dan, Richard Bona…

Contact Facebook: tom.heck.16


6 NEWS 1535°

DIE MIETER STELLEN SICH VOR Das Diffmag präsentiert eine weitere Mieterin des 1535°, Fotografin Marion Dessard.

Marion Dessard Ursprünglich legte Marion Dessard eine Ausbildung als Grafikerin ab und war eine Zeit lang in verschiedenen Agenturen tätig, bevor sie den Wunsch hegte, sich umzuorientieren und eine Aufgabe zu finden, die sie ganz und gar erfüllt. Durch den befreundeten Fotografen Eric Chenal stieß sie zur Fotografie. Anfangs arbeitete und formierte sie sich an seiner Seite, erlernte die Kunst autodidaktisch, knüpfte Kontakte und sammelte gleichzeitig jede Menge praktische Erfahrung. Dem befreundeten Künstler ist sie bis heute zu Dank verpflichtet und geht mit ihm nach wie vor gemeinsame Projekte an. Im Februar 2015 fand sie im 1535° ihren eigenen Bereich, wo sie sich seither als selbstständige Fotografin ihren Lebensunterhalt verdient. Dieser Schritt bedeutete eine ein-

schneidende Veränderung im Leben der Künstlerin. Ihre Augen leuchten, wenn sie von der inspirierenden Stimmung und den vielen Möglichkeiten der Zusammenarbeit im Differdinger Creative Hub erzählt. Marion Dessard legt ihr Hauptaugenmerk auf Hochzeitsund Familienfotografie. Sie liebt es, die Stimmung solch persönlicher Momente einzufangen, die auch bei ihr selbst einen hohen Stellenwert einnehmen. Sie nimmt sich Zeit, den Menschen, die sie fotografiert, zu begegnen. Es ist ein gegenseitiges Kennenlernen, durch das ein Dialog und eine Verbundenheit entstehen, die für die Arbeit wesentlich sind. Zu den Arbeitseinsätzen bei Privatkunden gesellen sich Aufträge von Unternehmen oder Zeitschriften, für die Marion Dessard Porträts erstellt oder Veranstaltungen bildlich dokumentiert. Ihre Arbeit setzt sich derzeit in gleichen Maßen aus privaten Events und Business- bzw. Lifestylefotografie zusammen. Projekte, die in ihrer Erinnerung hervorstechen, sind ein Shooting mit der großherzoglichen Familie, eine Foto-Reportage anlässlich der 125 Jahre Librairie Ernster und die Hochzeit von Premierminister Xavier Bettel, die sie, gemeinsam mit Eric Chenal, als offizielle Fotografin festhielt. In ihrer Arbeit ist die Künstlerin sehr gründlich und äußerst streng mit sich selbst. Sie holt alles aus sich heraus und möchte sich unentwegt weiterentwickeln. Im Oktober beteiligte sie sich an einem Workshop, der sie beruflich und persönlich vorangebracht hat. Für das kommende Jahr hat sich die junge Fotografin vorgenommen, die richtige Balance zwischen Arbeit und Privatleben zu finden. In beiden Bereichen will sie sich auf die familiären Werte besinnen, die ihr so wichtig sind. www.mariondessard.com


7 NEWS ZONE ARTISANALE HANEBOESCH

EMPYREUM

Nous poursuivons notre présentation des commerces de la zone d’activités Haneboesch avec cette fois-ci l’entreprise Empyreum. Pour ceux qui ne le sauraient pas — et nous en faisions partie — le nom vient du grec «empyros» et signifie «dans le feu» et par extension «dans la lumière». Pour M. Schomer, le propriétaire des lieux, le nom du commerce reflète parfaitement sa philosophie: un endroit où le client est bien accueilli, où il se sent à l’aise et où il est conseillé dans ses choix par une équipe compétente et formée en permanence. Le moins que l’on puisse dire, c’est que M. Schomer est fidèle à cette philosophie, car c’est avec beaucoup d’enthousiasme et de passion pour son travail qu’il nous accueille pour un tour du magasin. Un magasin, qui de prime abord semble échapper à toute catégorisation tant l’assortiment d’articles est vaste. Pourtant, tout devient clair avec les explications de M. Schomer.

TOUT POUR LES ÉCOLES ET MAISONS RELAIS Empyreum est tout d’abord un paradis pour les bricoleurs. On y trouve un incroyable assortiment d’articles, principalement destinés aux activités de bricolage dans les écoles, les maisons relais et les crèches. Mais il ne fait aucun doute que les particuliers y trouvent aussi leur bonheur. Le choix va du carton à la pâte à modeler, en passant par les couleurs, la colle, les ciseaux, le sable magique — oui, «magique» (et nous vous recommandons vivement d’aller y jeter un coup d’œil).

À côté, Empyreum propose aussi une vaste sélection de jeux, et notamment des jeux de construction de type légo ou puzzle, mais aussi beaucoup d’articles didactiques et d’articles permettant d’aider les enfants souffrant de troubles de la motricité ou de troubles sensoriels. Au catalogue figurent aussi des aires de jeux complètes. Toujours dans le domaine des écoles, crèches et maisons relais, Empyreum dispose d’un large assortiment de meubles tels que des chaises, des bancs, des parois de séparation, des armoires, des étagères…

ARTICLES DE SPORT L’équipement sportif constitue un autre volet où Empyreum est actif. L’assortiment va des gants de boxe aux articles pour aquafitness en passant par les raquettes de badminton ou les murs d’escalade. Parmi les particularités figurent des planchers high-tech en verre pour les salles de sport. Si les propriétés sont comparables aux revêtements traditionnels en bois, les planchers en verre présentent l’avantage de posséder des lumières LED encastrées. De cette manière, le marquage du terrain peut constamment être adapté au sport pratiqué.

Empyreum

Zone artisanale et commerciale Haneboesch II - Niederkorn info@empyreum.lu | www.empyreum.lu T. +352 26 58 16 78


8 NEWS

RÉTROSPECTIVE

PROJETS 2016 Le budget d’investissement de la Ville de Differdange affiche dans sa version rectifiée un montant de plus de 44 millions d’euros dont nous énumérons ici quelques éléments clés en plein chantier en 2016.

1,3 million d’euros a été investi dans les parkings publics sur l’ancien plateau des hauts-fourneaux (photo) et près du campus Woiwer, tous les deux dotés d’un système de location de vélos Vël’OK.

Les travaux d’extension du campus scolaire Woiwer ont démarré: il y aura 157 places de plus dans la maison relais et 10 salles de classe supplémentaires. Des travaux d’agrandissement sont aussi en cours à la maison relais d’Oberkorn qui accueillera 110 enfants supplémentaires.


9 NEWS

Le terrain LUNA Oberkorn est un nouveau joyau pour le football et s’inscrit dans le projet de développement et de modernisation de nos infrastructures sportives.

Le tracé de la rocade de Differdange-Fousbann prend forme. Ouverture prévue en automne 2017.

La suppression des PN 13 et PN 14 à Oberkorn avec parallèlement la modernisation de la halte a apporté un grand plus aux riverains et facilité l’accès au Parc des Sports par le réseau ferroviaire.

L’EIDD a ouvert ses portes en automne 2016, la Ville de Differdange ayant mis en place des solutions transitoires en attendant la finalisation des travaux de construction du campus scolaire.

La phase 2 du réaménagement du centre de Niederkorn a démarré au mois de mai. Les travaux devraient se terminer pour les congés d’été 2017.

Le réaménagement de la rue Pierre-Gansen et de la rue de Sanem a été achevé en juin.


10 NEWS

Le réaménagement de la Grand-rue avance à grands pas. Des projets de lotissement tel celui du Fonds du logement se développent parallèlement. Le revêtement de la chaussée sera terminé une fois les grands projets réalisés.

Les logements pour étudiants et les 13 maisons unifamiliales sur le site des Anciens Ateliers sont en cours de construction. Il reste trois terrains à vendre (cf. www. differdange.lu).

L’agrandissement du Centre de secours Scheierhaff dans l’esprit d’une étroite collaboration entre les services de secours de Differdange et Sanem est en cours. Fin prévue des travaux: fin 2017.

Le bâtiment A du 1535 ° connait un grand succès. C’est désormais le bâtiment C qui est modernisé afin d’élargir l’offre en ateliers pour artistes et créateurs dans un esprit de collaboration. Le bâtiment C comprendra aussi des salles de répétition et un studio d’enregistrement.

L’aire de jeux de Differdange-centre a été inaugurée il y a quelques semaines dans le projet de développement de nos aires publiques.

La salle de sports de combat symbolise la diversité sportive de notre ville comptant trente catégories de sport et quelque soixante clubs sportifs.


11 NEWS

FR

S47

NEIE LOGO & CITY-APP

MÄR SINN DÉIFFERDENG

Déifferdeng huet en neie Logo. Déi fréier Industriestad presentéiert sech haut faarweg, modern, oppen a multikulturell, a genau dat gëtt deen neie Visuell erëm. De Logo stellt an éischter Linn eng Aart Map Pointer duer, deen op Déifferdeng als Stad, als Zil weist. Déifferdeng soll op der Landkaart als attraktive Standuert erausstiechen – am Minett, zu Lëtzebuerg, an der Groussregioun. D’Linnen am Logo representéieren d’Stroossen an d’Quartieren an der Gemeng Déifferdeng, während déi verschidde Faarwen déi multikulturell Diversitéit duerstellen. Schliisslech sinn et an éischter Linn d’Leit, déi eng Stad ausmaachen. D’Faarwe stinn awer och fir déi villfälteg Facettë vun eiser Stad: Natur, Kultur, Sport, Bildung, Commerce, Kreativindustrie, Musek… Och si maachen eis Stad zu deem, wat se ass. Mënschen, Plazen, Beräicher – all des Elementer kommen am neie Logo zesummen an illustréieren, wat eis Stad ausmécht: Si all sinn Déifferdeng, mär all sinn Déifferdeng.

ENG APP FIR D’BIERGER Nieft deem neie Logo huet d’Stad Déifferdeng och eng App ausgeschafft, déi de Bierger verschidden nëtzlech Informatiounen a Servicer bitt. Dës App ass an Zesummenaarbecht mat Hotcity entstanen an als Ergänzung zum Magazine, dem Internetsite an der Facebooksäit vun der Gemeng geduecht. Op dëser App kënnt Dir engersäits den Agenda an d’Aktualitéite vun der Stad opruffen. Si renseignéiert awer och iwwer déi nooste Busarrêten, aktuell Bushorairen a Verkéiersinformatiounen. Si weist Iech un, wou d’Parkingen an der Gemeng sech befannen, grad esou wéi d’Vël’Ok-Statiounen, a seet Iech an engems, wéi vill Vëloen zu all Moment op all Statioun verfügbar sinn. Dës App kann awer nach méi: Mat der Funktioun Find it kann een op Informatioune vun Editus zréckgräifen an ënner

anerem Servicer, Geschäfter oder Restauranten zu Déifferdeng fannen.

REPORT IT Praktesch a wichteg ass iwwerdeems d’Funktioun Report it: Si erlaabt alle Benotzer vun der App, der Gemeng e Problem oder eng Stéierung am ëffentleche Raum ze mellen. D’Gemeng kann dee Moment ugemoosse reagéieren an de Problem schnellstméiglech behiewen. D’App gëtt der Stad Déifferdeng ausserdeem d’Méiglechkeet, allen Notzer sougenannte Push-Noriichten ze schécken, z. B. am Fall vun enger Urgence, ähnlech wéi de Service sms2citizen, deen elo duerch dës nei Funktioun ersat gëtt. Sou gitt Dir um Lafende gehalen, wann d’Gemeng eng wichteg Meldung huet, déi all d’Matbierger betrëfft. Differdange D’City-App ass gratis. Si ass an den App Stores vun Apple a Google Play ze fannen a funktionéiert op de Betribssystemer Android an Apple iOS. Dës Applikatioun soll am Laf vun der Zäit weider ausgeschafft ginn: Funktiounen a Matdeelungsméiglechkeete kënne bäikommen an optimiséiert ginn. Woubäi dës App déi aner Kommunikatiounsmëttel vun der Stad Déifferdeng natierlech net ersetzen, mä se ergänze soll.


12 NEWS

DE

S46

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

LUNEX OUVRE OFFICIELLEMENT SES PORTES

C’est désormais officiel. Bien que les premiers cours aient commencé en avril de cette année, l’inauguration de LUNEX, l’université de la santé et du sport d’Oberkorn, a eu lieu le vendredi 18 novembre. Et ce en présence notamment du Grand-Duc Henri, membre du Comité international olympique, de la Grande-Duchesse Maria Teresa, des ministres Dan Kersch, Claude Meisch et Lydia Mutsch, et d’Axel Urhausen, fondateur de la clinique du Sport du CHL et président de la commission médicale du Comité olympique et sportif luxembourgeois ainsi que du conseil d’administration de LUNEX. L’université internationale LUNEX accueille pour le moment quelque 150 étudiants en provenance du Luxembourg, mais aussi de nos pays voisins. À terme, 800 étudiants sont attendus. Le programme de l’université a été

validé par le ministère de l’Éducation nationale et par le ministère de la Santé, une étape indispensable pour que les futurs diplômés puissent exercer en tant que kinésithérapeutes par exemple, et ce dans toute l’Europe. Les autres cursus offerts par l’université comprennent entre autres le coaching, les sciences du sport et du mouvement et la psychologie sportive.

DES LOCAUX SPECTACULAIRES Si l’inauguration officielle de LUNEX n’a eu lieu que maintenant, c’est aussi parce que de grands travaux de réaménagement étaient en cours dans l’ancienne piscine d’Oberkorn. L’université a investi quelque quatre-millions d’euros dans ce projet et le moins que l’on puisse dire, c’est que le résultat est spectaculaire.


13 NEWS

Le bassin de l’ancienne piscine a été transformé en un amphithéâtre pouvant accueillir une cinquantaine d’étudiants. Ce qui est extraordinaire, c’est que de larges pans de l’ancienne piscine ont pu être conservés, et notamment le carrelage bleu et les hublots. On se croirait encore dans la piscine, mais c’est en fait l’amphithéâtre d’une université. Tout autour du bassin, des préfabriqués en bois ont été aménagés sur deux étages pour abriter les salles de formation et des espaces de rencontre. Pour Differdange, LUNEX constitue un joyau architectural de plus, où l’architecte est parvenu à allier tradition et modernité, tout en apportant une grande dose de créativité. Les nouveaux locaux respectent l’histoire d’Oberkorn et de sa piscine où tellement de Differdangeois sont allés nager au fil des années. En même temps, ils représentent l’avenir de Differdange. En cela, le travail accompli dans l’ancienne piscine n’est pas sans rappeler le réaménagement des halles du 1535 °.

UN LABORATOIRE DU SPORT LUNEX abritera aussi un laboratoire de biomécanique, et c’est là un autre élément essentiel pour notre ville. À l’aide de capteurs situés notamment dans les plaques du sol et

de caméras ultrarapides pouvant prendre entre 300 et 500 images par seconde, tous les mouvements des sportifs pourront être décomposés de façon extrêmement précise. C’est ce type d’équipement d’avant-garde qui permet aux athlètes de gagner les centièmes de secondes, voire d’améliorer leur technique, pour faire la différence en compétition. Mais on peut aussi imaginer que ce laboratoire pourra, à l’avenir, être utilisé dans le domaine médical. Ce qui est sûr, c’est qu’il place Differdange à la pointe scientifique du Luxembourg et de l’Europe pour tout ce qui touche au sport, sachant qu’un partenariat sera entre autres envisagé avec la prestigieuse Shanghai University of Sport.

ET DIFFERDANGE DANS TOUT ÇA? Que LUNEX ait choisi Oberkorn pour s’implanter n’est pas le fruit du hasard. Plusieurs éléments concrets ont rendu cela possible. Il y a tout d’abord les infrastructures sportives d’Oberkorn, les locaux de l’université se trouvant dans le Parc des Sports, à côté du centre sportif, du complexe aquatique Aquasud et du stade municipal, le tout notamment à deux pas de la ligne CFL Esch-Belval-Pétange.


14 NEWS

Il y a eu ensuite l’opiniâtreté de plusieurs hommes — notamment le professeur-docteur Romain Seil, Differdangeois d’origine et à la tête du département d’orthopédie au CHL, le secrétaire communal de Differdange Henri Krecké et un des responsables du service technique, John Scheuren. Il y a eu enfin une forte volonté politique puisque l’administration communale a jadis réagi de manière rapide aux sollicitations de Christian Alt de Cognos, a su trouver un site en quelques semaines et a investi quelque 800 000 € dans la rénovation de l’avant du bâtiment, tout en scellant un bail à long terme avec ce partenaire universitaire. Cette décision s’inscrit dans une vision d’avenir pour Differdange, qui devient plus que jamais une ville de la formation. Elle abritait déjà depuis une vingtaine d’années une université, la Miami University, qui réfléchit actuel-

lement à étendre son Centre européen. Elle est en train d’aménager un grand nombre de logements afin d’accueillir, entre autres, des étudiants de l’Université de Luxembourg. Avec LUNEX, c’est une nouvelle université qui a ouvert ses portes. Si on y ajoute l’école internationale et son lycée inaugurés en septembre, ce sont des milliers de jeunes qui vont étudier, peut-être habiter et en tout cas passer beaucoup de temps dans notre ville. Qui dit jeune, dit renouveau et dynamisme. Et cela aussi pour notre commerce puisque ces étudiants, leurs enseignants et tout le personnel de ces institutions vont par la force des choses consommer à Differdange. Differdange est en train de se transformer en ville moderne et LUNEX est sans aucun doute un des éléments essentiels de cette transformation.

Dans le monde, il y a très peu d’universités se focalisant autant sur le sport et la santé. Jusqu’à présent, dans notre pays, il existait un vrai manque dans ce domaine tellement important pour le futur, et cela parce qu’il n’y avait pas de partenaire académique. Les jeunes passionnés de sport du Luxembourg, de la Grande Région et de toute l’Europe peuvent désormais et pour la première fois suivre des cours scientifiques et orientés vers l’avenir en kinésithérapie, sciences du sport et management du sport, et ce au Luxembourg et donc au cœur de l’Europe. Jusqu’à présent, les athlètes et les associations devaient accepter un arrêt brusque de leurs entrainements et de leurs préparations pour que les sportifs puissent étudier à l’étranger. Nous avons choisi d’implanter l’université à Differdange parce que cela nous apporte plusieurs avantages. Le campus dispose d’excellentes infrastructures sportives centrales. Il est bien desservi. Differdange est une des villes les plus dynamiques de la région et une de celles qui se développent le plus rapidement. Elle est aussi la troisième ville du Luxembourg. Il ne faut pas oublier non plus que le sud du pays est très engagé pour tout ce qui touche au sport. Nous disposons d’un excellent soutien de la part de tous les partenaires importants, y compris de la commune et des ministères.

PR.-DR AXEL URHAUSEN Président du Conseil d’administration de LUNEX


15 NEWS COMMERCE

NEI ADRESSEN ZU DÉIFFERDENG

Photo Graph’

L’Atelier du Parc

De Fotostudio Photo Graph’ huet am Mäerz seng Dieren zu Déifferdeng opgemaach. Hei erwaart Iech eng ganz Panoplie u Servicer: Hochzäits- a Kommiounsfotoen, Portraite vun Iech, Äre Kanner (och Neigebuerener) an der ganzer Famill. Donieft riicht de Studio sech och u Firmen an hir visuell Besoinen, zum Beispill a Saache Kommunikatioun: Flyeren, Reportagen, Broschüren oder Portraiten. Photo Graph’ ass iwwerdeems speziell fir Google Street View zertifiéiert a bitt d’Méiglechkeet, 360°-Fotoe vun Ärem Showroom, Restaurant etc. ze maachen. An Zesummenaarbecht mat Crèchen a Schoule mécht de Studio och Klassefotoen an individuell Portraiten. Am Geschäft erwaart Iech en equipéierte Studio mat passender Dekoratioun fir ënnerschiddlech Besoinen. Hei ginn Är Fotoen och direkt geprint, an zwar an all Gréisst, vum Passfoto bis zum grousse Portrait. Déi zwee Fotografe Corinne an Etienne Béguinot gi mat engem ausgepräägte Gespier fir Konscht an der neister Technologie un Är Projeten erun. Si bidde personaliséiert Formulle fir Privat- a Geschäftsleit, déi sech un Äre Wënsch an Ärer Disponibilitéit orientéieren – e Service à la carte.

Enn Oktober huet am Zentrum, direkt um Parc Gerlache geleeën, den Atelier du Parc seng Dieren opgemaach. An dëser heller a moderner Boutique bidden Iech d’Fernanda an d’Regina Gomes elegant Kollektioune fir Männer a Fraen. All d’Kleeder a Schong, déi si Iech hei presentieren, ginn a Portugal ugefäerdegt. Donieft fënnt een hei Accessoirë wéi Poschen, Bijouen, Schaler an Hitt – verschiddener ginn am Atelier selwer handgemaacht. Déi zwou sympathesch Fraë freeë sech, Iech an hirer schicker Boutique ze empfänken a wëllen Iech hei e beschtméigleche Service liwweren. Dofir bidde si nieft dem Verkaf vu Kleeder zousätzlech Déngschtleeschtunge wéi Retouchen, Néieschaarbechten, Broderie an Textildrock, Rideau- a Liederaarbechten un. Maacht Iech einfach selwer e Bild, kommt bis laanscht an entdeckt dës nei Boutique am Häerze vun Déifferdeng.

39, avenue de la Liberté | L-4601 Differdange T. +352 28 99 56 40 | www.photo-graph.lu MAR-VEN: 9h00-18h00 | LUN & SAM sur RDV

5, rue de la Grève Nationale | L-4633 Differdange T. +352 28 79 58 10 | facebook.com/atelierduparc LUN: 14h00-18h30 | MAR-SAM: 09h00-18h30


16 NEWS

TREMBLEMENT DE TERRE EN ITALIE

UNE SITUATION CRITIQUE À FIUMINATA

On reconnait ses vrais amis lorsqu’on est dans le besoin. Cette maxime, qui est absolument vraie dans notre vie privée, reste tout aussi pertinente au niveau communal. Lorsqu’on crée un jumelage avec une commune — comme c’est le cas pour Differdange et Fiuminata —, c’est bien entendu dans l’espoir d’établir une relation de partage à travers des visites, des échanges culturels, etc. Mais c’est aussi faire preuve d’humanité et de responsabilité lorsqu’une de nos villes sœurs est frappée, comme Fiuminata, par une catastrophe.

DÉLÉGATION DIFFERDANGEOISE EN VISITE Nous avons tous en tête les images terribles de destruction passées en boucle à la télévision à la suite du tremblement de terre dans le centre de l’Italie. Pourtant, ces images ne préparent pas au choc que l’on ressent lorsqu’on se rend sur place et que l’on constate soi-même les dégâts, mais surtout aussi la douleur de ceux qui ont finalement tout perdu. Car au-delà des pertes purement matérielles, quand on perd sa maison, on perd l’endroit où on a passé toute sa vie. On perd ses racines. On perd des souvenirs que rien ne peut remplacer.

Ce choc, la délégation differdangeoise qui s’est rendue à Fiuminata les 3 et 4 novembre derniers – et dont le DIFFMAG a pu faire partie – l’a fortement ressenti. Et ce dès notre arrivée. Ce sont peut-être les ruelles du centre étonnamment vides, chose inhabituelle à 17 h dans les villages italiens. Ou alors la bruine qui ne cesse de tomber depuis notre arrivée. Ou bien encore l’obscurité qui s’abat lentement sur Fiuminata. Mais on sent littéralement que sous le calme apparent de la ville se cache un drame. Ce qui nous est confirmé à peine une demi-heure plus tard lorsque nous embarquons dans la voiture du maire Ulisse Costantini pour un tour de la ville. Comme beaucoup de petites villes italiennes de cette région, Fiuminata est composée d’une partie «neuve» et d’un bourg médiéval qui, ici, s’appelle Castello. La partie neuve, qui répond aux normes antisismiques, a étonnamment bien résisté aux séismes. Quelques fissures mises à part, rien ne laisse deviner qu’un tremblement de terre a frappé les lieux. Mais la situation change du tout au tout dès que nous arrivons à Castello. Bien que les maisons aient été renforcées après le tremblement de terre de 1997, ici, toutes les bâtisses risquent de s’écrouler. Des pierres gisent sur la


17 NEWS

aussi installé dans un des camps. Les personnes âgées, en revanche, ont été installées dans les chalets, qui sont un peu plus confortables.» Pour les sinistrés, il n’y a pas d’amélioration rapide en vue. Lorsqu’un habitant constate des dégâts chez lui, il doit tout d’abord en informer la commune. Après une visite des lieux, celle-ci décide si la maison est encore habitable ou pas. Si la maison risque de s’écrouler, c’est le début d’un long exode. Les tentes et les chalets ne sont qu’une première étape en attendant que le gouvernement trouve un refuge pour tous ceux qui ont perdu leur habitation. Ensuite, il faudra compter entre deux et dix ans avant qu’ils ne puissent retourner définitivement chez eux. Lorsque nous nous rendons dans le chalet, une dame nous raconte que quelques jours plus tôt, l’administration communale lui a organisé une petite fête d’anniversaire à l’occasion de ses 80 ans. Visiblement, cela l’a beaucoup émue. Cette fête était sans doute aussi une façon de conserver un semblant de normalité et d’humanité dans une situation désespérée.

GRANDE SOIRÉE DE SOUTIEN route. Les toits sont ébranlés. L’accès au bourg est d’ailleurs interdit à la population. «Toute cette partie de la ville a dû être évacuée, nous raconte Ulisse Costantini. En tout, près d’un quart de nos habitants risquent de perdre leurs maisons.» Un quart, cela représente près 350 personnes… Accompagnés d’un agent de police, nous sommes autorisés à visiter une de ces maisons. La propriétaire des lieux, une vieille dame, qui habite désormais dans un des camps aménagés dans le centre-ville, nous montre les dégâts. Partout, les murs sont fissurés. Les objets qui trainent dans la cuisine, dans la salle à manger, dans la chambre montrent avec quelle précipitation la vieille dame a dû quitter les lieux. Lorsque nous nous en allons, l’agent de police lui fait promettre de retourner au camp et de ne surtout pas essayer de passer la nuit chez elle. Elle promet, les larmes aux yeux.

LES CAMPS DE SINISTRÉS L’étape suivante nous amène dans les camps de sinistrés installés sur un terrain près du centre. Nous visitons d’abord une espèce de grande tente militaire. À l’intérieur, des dizaines de lits sont alignés en rangées. Pour les sinistrés, aucune possibilité d’intimité. Sur les visages, beaucoup de lassitude, parfois du désespoir. À quelques mètres de la tente se trouve un chalet en bois. «Les plus jeunes et les personnes en bonne santé vivent dans la tente, nous explique Ulisse Costantini qui s’est lui

La commune de Fiuminata, dont le budget annuel se monte à peine à deux-millions d’euros, a besoin d’aide, et vite. Tout en haut de la liste des besoins figure un chalet en bois supplémentaire pour accueillir des sinistrés de Fiuminata et, si possible, des villages voisins. C’est pourquoi la Ville de Differdange a décidé d’organiser un grand diner spectacle le mercredi 14 décembre à 20 h dans le centre sportif d’Oberkorn. Au programme, des spécialités culinaires italiennes et beaucoup de musique avec la présence de Marilú, Remo Cavallini, Giuliano Arpetti, Vanessa Lee et Monsieur Chapeau. L’entrée et le diner sont gratuits. Les personnes qui le souhaitent pourront faire un don pour aider notre ville jumelée.


18 NEWS DÉCEMBRE

AALT STADHAUS En cette fin d'année, la programmation de l'Aalt Stadhaus est marquée entre autres par du cinéma, du stand-up, mais surtout aussi par un spectacle unique, Guildo Horn & die Orthopädischen Strümpfe, qui vous fera vivre Noël avant l'heure. GUILDO HORN & DIE ORTHOPÄDISCHEN STRÜMPFE - DAS WEIHNACHTSFESTIVAL DER LIEBE - SCHLAGER UNSER 18.12 | 20H00 | 30 €

THÉ DANSANT - ORCHESTER NICO HAUPERT 04.12 | 15H00 | 5 € L’animation de ce thé dansant sera assurée par l’«Orchester Nico Haupert». Au programme figurent samba, valse anglaise et viennoise, chachacha, tango, rumba, pasodoble, slow fox et quick step. Toutes les générations se retrouvent pour danser dans une ambiance élégante et conviviale. Une petite restauration sera assurée sur place par le restaurant Chez Amado.

NADIA ROZ - ÇA FAIT DU BIEN 07.12 | 20H00 | 20 € Nadia Roz croque la vie et pétille par sa bonne humeur. Ce petit bout de femme envahit la scène comme une bouffée d’oxygène avec un talent unique. Grâce à son énergie ultra-positive, elle se sert de situations décalées pour embarquer les spectateurs dans ses délires d’entertaineuse. Spontanée, bienveillante et généreuse, Nadia Roz virevolte sur scène, et joue en permanence avec le public. C’est sûr, Nadia Roz donne ses couleurs à l’humour et… ça fait du bien ! Nadia Roz a reçu plusieurs récompenses à travers toute la France dont le prix du public et du jury au Festival d’humour Mont-Blanc de Saint-Gervais en 2014. Elle a également été proclamée «Révélation du Marrakech du rire 2015».

Ein jedes Jahr, wenn die zuckerwattige Weihnachtszeit beginnt, scharrt Guildo Horn seine Orthopädischen Strümpfe um sich und gemeinsam wird sich auf die Schönste aller Touren vorbereitet, die „WeihnachtsFESTival der Liebe“-Tour. Es wird serviert: traditionelles adventliches Liedgut gepaart mit „verweihnachtlichen“ Rock- und Popklassikern wie Dreamer, Timewarp, So this is Christmas, Under the Moon of Love, Eternal Flame – alles garniert mit den besten Schlagerfiletstückchen der 70er. Eine wahrhaft göttliche Unterhaltung von Meister Guildo Horn, musikalisch unterstützt von seiner grandiosen Band „Die Orthopädischen Strümpfe“.


19 NEWS

SCHATZRITTER 28.12 | 15H00 | 5 € Nach dem mysteriösen Tod seiner Mutter vor sieben Jahren wohnt der elfjährige Jeff alleine mit seinem Vater auf dem eigenen Campingplatz, gleich am Rande einer alten Burgruine, die seiner Familie gehört. Doch Jeff ist nicht nur ziemlich alleine in dieser menschenlosen Gegend, sein überfürsorglicher Vater verbietet auch noch alles, was Spaß machen könnte. Zum Glück sind Sommerferien, und Jeff ist endlich wieder mit seiner Bande zusammen, die wie jedes Jahr auf dem Campingplatz Urlaub macht. Als die Bande auf einen Hinweis von der verstorbenen Mutter stößt, beginnt für die Kinder ein großes und gefährliches Abenteuer. Sie entdecken Spuren zum legendären Schatz der Meerjungfrau Melusina, die seit ihrem Verschwinden vor über tausend Jahren noch immer durch Luxemburgs Flüsse schwimmen soll. Gelingt es den Kindern, ihren Schatz zu bergen, so ist nicht nur Melusina erlöst, Jeff könnte auch die Burg behalten. Doch auch die Schergen des finsteren Duc de Barry haben die Verfolgung schon aufgenommen. Die Jagd führt uns quer durch Kathedralen, Museen, Flüsse, Wälder und Schlösser. Eine gewagte Schatzsuche im Wettlauf gegen die Zeit beginnt, gespickt mit riskanten Prüfungen, die jeden einzelnen an seine Grenzen bringen.

DÉI ENG AN DÉI ANER VUM ROLAND KALTÉ 11.01 | 20H00 | 15 € Et ginn ëmmer déi eng an déi aner. Mir sinn déi eng, an déi aner, tjo, dat sinn eben déi aner. Déi eng sinn déi gutt, déi aner sinn ... anescht. Mir gehéieren natierlech zu deenen engen. Gottseidank! Mir, déi – ouni Zweiwel – gutt Mënschen, a si, déi anescht si wéi mir. Well Schold un allem sinn dach ëmmer déi aner, oder? Stellt sech d’Fro: Gesinn déi aner dat och esou? Wat hale si vun deenen engen? Oder menge si éieren, si wieren déi eng, a mir wieren déi aner? Dat kann dach net sinn, oder? Oder si mer déi eng an déi aner? Véier Strummerten an der Stad an hirer Welt maache sech esou hir Gedanken. Si si déi eng oder déi aner? Leie se falsch, well s’anescht sinn, oder awer vläicht méi richteg wéi déi „normal“ Gesellschaft? Ob een an deem Theaterstéck d’Äntwert fënnt, ass ongewëss, mee 't gëtt een awer bestëmmt op eng lëschteg Aart a Weis e bëssen un d’Nodenke bruecht. Wann déi eng kucken an déi aner spillen. Oder sinn et déi eng, déi spillen, an déi aner, déi kucken? De Rol Kalté huet sech iwwer d’Antenn vun RTL en Numm gemaach mat senger witzeg-ironescher an intelligenter Aart a Weis, wéi hien eisen Alldag parodéiert.

#PREVIEW

PROCHAINS SPECTACLES AU CENTRE CULTUREL: Concert du Nouvel An - HMDifferdange, 15.01 | 12€ Die Schachnovelle von Stefan Zweig, 18.01 | 20 € Projection du film "Demain", 19.01 | gratuit Pascal Légitimus - Légitimus Incognitus, 21.01 | 35 € Lusitanian Blues Night, 24.01 | 20 € Lundi littéraire: Pit Wagner, 30.01 | gratuit Mia Rose ao vivo, 03.02 | 20 € Conférence: La photo nous ment-elle?, 07.02 | gratuit

Contact et tickets Centre culturel régional «Aalt Stadhaus» N'oubliez pas de réserver votre table les jours de spectacle à la brasserie "Chez Amado" au rez-dechaussée du centre culturel régional Aalt Stadhaus. T. +352 58 77 1-1999 ou chez.amado@gmail.com

38, avenue Charlotte | L-4530 Differdange T. +352 58 77 1-1900 (accueil) info@stadhaus.lu www.stadhaus.lu www.luxembourg-ticket.lu Lundi: 10h-19h, mardi-samedi: 10h-18h


20 AGENDA

#EVENTS

#POLITIQUE

#THÉÂTRE

03.12 | 21H00

02.12 | 08H00

SÉANCE DU CONSEIL COMMUNAL Hôtel de ville - salle des séances Ville de Differdange

04.12 | 18H00

BAL SAINT-NICOLAS Café beim Zita - 37, avenue Parc des Sports Oberkorn CS Oberkorn - Commission des jeunes

EN TICK ZEVILL

École Prince Henri Oberkorn - salle de théâtre Den Déifferdenger Theater Erwuessener 12 € a Kanner (bis 16 Joer) 8 € Reservatioun: www.tmd.lu oder 691 616 587 vu méindes bis freides vun 18h bis 20h

#THÉÂTRE

02.12 | 20H00 03.12 | 20H00

18

NADIA ROZ - ÇA FAIT DU BIEN

École Prince Henri Oberkorn - salle de théâtre Den Déifferdenger Theater

Aalt Stadhaus Ville de Differdange

Erwuessener 12 € a Kanner (bis 16 Joer) 8 € Reservatioun: www.tmd.lu oder 691 616 587 vu méindes Den Déifferdenger Theater bis freides 18h bis 20h Théâtre Municipal de la Villevun de Differdange a.s.b.l. presentéiert:

En Tick zevill Régie: Romain Pierrot assistéiert vum: Claude Leus, Jules Orlando

#THÉÂTRE

Première

26. No ve mber

2016

09.12 | 20H00 18

#DANSE

04.12 | 15H00

THÉ DANSANT ORCHESTER NICO HAUPERT

Weider Virstellungen Um 20 Auer 2., 3., 9., 16., 17. Dezember 2016 6. Januar 2017

Aalt Stadhaus Ville de Differdange

EN TICK ZEVILL

École Prince Henri Oberkorn - salle de théâtre Den Déifferdenger Theater Erwuessener 12 € a Kanner (bis 16 Joer) 8 € Reservatioun: www.tmd.lu oder 691 616 587 vu méindes bis freides vun 18h bis 20h

30

Um 18 Auer 27. November 2016 4., 11. Dezember 2016

31

#VIE ASSOCIATIVE

Erwuessener 12 €; Kanner (bis 16 Joer) 8 €

#MARCHÉ

Reservatiounen: www.tmd.lu oder Tel: 691 616 587 (Méindes bis Freides vun 18h bis 20h)

02.12-23.12 | 15H00-20H00 40E MARCHÉ DE NOËL

FÊTE SAINTE-BARBE

71E SALON DE L'ART VIVANT "ART 4 MY SOUL"

Lasauvage Ville de Differdange en collaboration avec la Chorale Lasauvage et la Minièresbunn asbl

Espace H20 - rue Rattem - Oberkorn Art Vivant Differdange

RV 17h45 - Départ 18h00 - Messe 18h30

Centre-ville de Differdange Ville de Differdange Nocturne vendredi et samedi jusqu'à 22h00

31

33

#VIE ASSOCIATIVE

04.12 | 11H00

#ENFANTS

03.12 | 14H00

CORTÈGE SAINT-NICOLAS Parking Contournement Commission des festivités

#ART & CULTURE

10.12-23.12 | 16H00-19H00

04.12 | 18H00

21

#COMÉDIE

07.12 | 20H00

EN TICK ZEVILL

FÊTE SAINTE-BARBE

#CONCERT

11.12 | 17H00

CONCERT TRIO HARPE, FLÛTE ET ALTO

Oberkorn FC Luna d'Oberkorn Messe à l'église d'Oberkorn après la messe cortège et dépôt de la gerbe au Monument Roude Léiw et cortège vers le stade Jaminet

Eglise Saint-Étienne - Oberkorn Ville de Differdange Prix: 10€

#ART & CULTURE

03.12 | 18H00

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION INSPIRAÇÃO – VOYAGE (IMAGINAIRE) DIFFERDANGE-CABO VERDE Wok (Service à l'Égalité des chances) 1535°

yo uc an

32

if me t Cu


DIFFERDANGE - CENTRE-VILLE

DU 2 AU 23 DÉCEMBRE 2016

PATINOIRE CABANE DE GLACE CONCERTS, ANIMATIONS

POLAR EXPRESS FLAMME DE LA PAIX


Differdange fête Noël Marché de Noël du 2 au 23 décembre Le Marché de Noël de Differdange est le plus ancien du Grand-Duché – il a vu le jour en 1977 – et surtout aussi un des plus excitants pour toute la famille. Situés en plein cœur de Differdange, plus de 35 chalets vous plongeront dans l’atmosphère féérique de Noël. Vous y trouverez des objets de décoration, de l’artisanat et bien sûr à boire et à manger.

ANCIEN LE PLUS DE NOËL MARCHÉ ! MBOURG!! DU LUXE

Le Marché de Noël de Differdange ouvrira officiellement le vendredi 2 décembre à 18h30 sur la place du Marché. Vous pourrez admirer l’élégance de danseurs sur glace de Skating Luxembourg, ainsi que l’agilité de joueurs de hockey présentés par Lëtzebuerg Huskies. Suivra une initiation au curling par le Curling club Lëtzebuerg.

Noël des Traditions Differdange vous invite à un voyage hors du temps pour découvrir l’esprit du Marché de Noël, ses saveurs, sa magie et ses traditions luxembourgeoises.

Les places, les rues, les maisons et les arbres brillent de mille feux grâce aux innombrables décorations. Les lumières vous guideront vers le centre-ville.

Le Grand Sapin

La cabane de glace

Laissez-vous émerveiller par un sapin tout en lumières de 13 m de haut dressé au cœur de Differdange. Sa prestance majestueuse et ses lumières raviront petits et grands.

Comme son nom l’indique, tout ce qui se trouve dans l’IceBar est fait de glace qui a servi à construire les murs, le bar, les sièges. Mais ne vous inquiétez pas: l’ambiance n’y est pas glaciale et la musique vous tiendra au chaud.

Les illuminations de Noël Avec l’arrivée des fêtes de fin d’année, la Ville de Differdange se pare de ses plus belles lumières.

Exposition Rétrospective Exposition «Rétrospective» de Claude Piscitelli sur la place du Marché dans l’ancien restaurant «Petit Casino».


Noël des Enfants Le Village des enfants vous ouvre les portes de l’imaginaire de Noël et vous invite à vous laisser surprendre par la créativité, la magie des jeux et des animations interactives. Profitez d’un moment inoubliable en famille et venez rencontrer le père Noël et ses elfes les samedis et dimanches à partir du 4 décembre.

La patinoire Une grande patinoire de 300 m2 sera installée sur la place du Marché de Differdange. Location de patins sur place au prix de deux euros pour les enfants et de quatre euros pour les

adultes. La patinoire sera ouverte de 15 à 20h du 2 au 23 décembre. Ouverture jusqu’à 21 heures les vendredis et samedis.

La crèche de Noël Que serait un Marché de Noël sans sa crèche? Sculptée en bois, la crèche de Noël de Differdange se trouvera du 2 au 23 décembre dans la zone piétonne. La crèche sera agrandie par des figures supplémentaires sculptées sur place les 11 et 18 décembre de 13 à 17h.

Noël du Partage La Flamme de la Paix La Ville de Differdange en collaboration avec ses scouts accueille la Flamme de la Paix de Bethléem. Celle-ci constitue un symbole de paix et de compréhension pour les peuples du monde entier. La Flamme de la Paix trouve son origine en 1986, lorsqu’elle fut ramenée de Bethléem à Vienne dans le cadre d’une mission caritative. Avant Noël, différentes organisations carita-

tives la diffusent à travers les pays européens en signe de paix. Le 18 décembre, les guides et scouts de Differdange distribueront la Flamme de la Paix entre 14 et 18 heures sur la place du Marché. La distribution de la Flamme de la Paix se fera entre autres le 24 décembre à 17 h à l’église du Fousbann, à 23h30 à l’église d’Oberkorn et le 25 décembre à 10 h à l’église de Niederkorn.


Noël de la Culture Um auf die Weihnachtszeit einzustimmen, stehen ab Ende November etliche Konzerte, Märkte, kulturelle Veranstaltungen und reichlich Animation rund um die Festzeit an. Eine Übersicht finden Sie im Weihnachtskalender auf den folgenden Seiten, hier zwei Highlights vorweg:

Concert Trio | Harfe, Querflöte, Bratsche In Zusammenarbeit mit „Les Amis de l’OPL“ präsentiert die Gemeinde Differdingen am 11. Dezember um 17 Uhr in der Kirche Oberkorn das Klassikkonzert Concert Trio mit Catherine Beynon an der Harfe, Dagmar Ondracek an der Bratsche und Hélène Boulègue an der Querflöte.

ren vorbereitet, die „WeihnachtsFESTival der Liebe“-Tour. Es wird serviert: traditionelles adventliches Liedgut gepaart mit „verweihnachtlichen“ Rock- und Popklassikern wie Dreamer, Timewarp, So this is Christmas, Under the Moon of Love, Eternal flame – alles garniert mit den besten Schlagerfiletstückchen der 70er. Mit seinem Weihnachtsspektakel macht der Entertainer am 18. Dezember um 20 Uhr auch halt in Differdingen. Eine wahrhaft göttliche Unterhaltung von Meister Guildo Horn, musikalisch unterstützt von seiner grandiosen Band „Die Orthopädischen Strümpfe“.

Das Weihnachtsfestival der Liebe | Schlager Unser mit Guildo Horn Ein jedes Jahr, wenn die zuckerwattige Weihnachtszeit beginnt, scharrt Guildo Horn seine Orthopädischen Strümpfe um sich und gemeinsam wird sich auf die schönste aller Tou-

Noël du Sport Déifferdenger Chrëschtlaf Le 17 décembre, le centre-ville de Differdange accueillera le désormais traditionnel Déifferdenger Chrëschtlaf, qui en est à sa 13e édition. L’idée d’une course d’athlétisme dans l’ambiance illuminée de Noël est née en 2004, et le succès ne s’est pas démenti depuis. Le départ sera donné dans l’avenue Charlotte à 15h30. Une version de la course pour enfants débutera, à 14h30. Plus d’informations et inscriptions sur http://cl12.rbuap.com.

Initiation au curling Le 16 décembre de 19h00 à 22h00, une initiation au curling sera présentée par le Curling club Lëtzebuerg.


Polar Express Informations pratiques À l’occasion des fêtes de Noël, le Polar Express reliera gratuitement les parkings de la ville au Marché de Noël. Le Polar Express circulera tous les jours à partir du 2 au 23 décembre à l’exception du 3 et 17 décembre – de 15 à 20h et les nocturnes jusqu’à 22h.

Arrêts 1. Gare du Polar Express dans la zone piétonne (ING) 2. Parking centre culturel Aalt Stadhaus (rue de la Montagne) 3. Nouveau parking contournement à Differdange

Call Center

2489 2489

www.cfl.lu

Noël du Gourmet LA TASSE DE VIN CHAUD DU MARCHÉ DE NOËL 2016 sera en vente au Marché de Noël et à la réception de l’Aalt Stadhaus au prix de deux euros.

X-MAS BEER Le Marché de Noël a quarante ans et cela se fête dignement. C’est pourquoi une brasserie belge vient de créer une bière de Noël spéciale que vous pourrez gouter aux différents stands du Marché.


Calendrier de Noël Vendredi 2 décembre 15h00-19h00 Marché de Noël 18h00 Happy Sound 18h30 Ouverture officielle du 40e Marché de Noël 20h00 Rol Girres & Nathalie Peters

Samedi 3 décembre 11h00-12h00 & 15h00-16h00 Bib fir Kids de trois à six ans (inscriptions à la bibliothèque au 58 77 1-1920) 14h00 Départ du cortège de Saint-Nicolas au parking Contournement 15h00-22h00 Marché de Noël 16h00 École de Musique Differdange 18h00 Luxembourg Jazz Combo 20h00 Armand & Nino

Dimanche 4 décembre 15h00-20h00 Marché de Noël 15h00 Thé dansant avec Nico Haupert au centre culturel Aalt Stadhaus 16h00 Crystal Noir 18h00 Cortège et fête Sainte-Barbe à Lasauvage 18h00 Orchestre Haemelmaus

Lundi 5 décembre 15h00-20h00 Marché de Noël

Mardi 6 décembre 15h00-20h00 Marché de Noël

Mercredi 7 décembre 15h00-20h00 Marché de Noël 18h00 Blue Night

20h00 Comédie Nadia Roz au centre culturel Aalt Stadhaus

Jeudi 8 décembre 15h00-19h00 Marché de Noël 18h00 Nathalie Peters

Vendredi 9 décembre 15h00-22h00 Marché de Noël 18h00 Chakas 20h00 Simply2

Samedi 10 décembre 15h00-22h00 Marché de Noël 16h00 Thierry Mersch 18h00 Cercle mandoliniste municipal de Differdange 20h00 Les Gavroches

Dimanche 11 décembre 15h00-20h00 Marché de Noël 16h00 Animation musicale 17h00 Concert Trio – harpe, flûte et alto avec la collaboration des amis de l’OPL à l’église d’Oberkorn 18h00 Orchester Haemelmaus

Lundi 12 décembre 15h00-20h00 Marché de Noël 20h00 Lundi littéraire – Zikelalarm II / Roland Meyer – En Dag am Liewe vun engem Enseignant au centre culturel Aalt Stadhaus


Mardi 13 décembre

Mardi 20 décembre

15h00-20h00 Marché de Noël

15h00-20h00 Marché de Noël

Mercredi 14 décembre

Mercredi 21 décembre

15h00-20h00 Marché de Noël 18h00 Rol Girres

15h00-20h00 Marché de Noël

Jeudi 15 décembre 15h00-20h00 Marché de Noël 18h00 Rol Girres & Lisa Mariotto

Vendredi 16 décembre 15h00-22h00 Marché de Noël 18h00 Los Figaros 20h00 Rol Girres & Gino Tricarico

Samedi 17 décembre 15h00-22h00 Marché de Noël 15h30 13. Déifferdenger Chrëschtlaf (RBUAP) 16h00 Les Amis de l’accordéon 18h00 Patrice Haas 20h00 Fade to Grey

Dimanche 18 décembre 14h00-18h00 Déifferdenger Guiden a Scoute verdeelen d’Friddensliicht 15h00-20h00 Marché de Noël 16h00 Vocals on Tour 18h00 Big Band Opus 78 20h00 Guildo Horn & die Orthopädischen Strümpfe au centre culturel Aalt Stadhaus

Lundi 19 décembre 15h00-20h00 Marché de Noël

18h00 Big Band Esch

Jeudi 22 décembre 15h00-20h00 Marché de Noël 18h00 Karin Melchert Trio

Vendredi 23 décembre 15h00-22h00 Marché de Noël 18h00 Marion & Manu 20h00 Fanfare Nidderkuer

Samedi 24 décembre 15h30 Hellegowend-Mass am Altersheim Nidderkuer 17h00 Familljemass mat Krëppespill an der Kierch Fousbann 23h30 Hellegowend – Chrëschtveillée mat der Chorale a Metten an der Kierch Uewerkuer 23h30 Messe de minuit en langue portugaise à l’église Fousbann

Dimanche 25 décembre 10h00 Messe de Noël à l’église Niederkorn

Lundi 26 décembre 9h00-18h00 Brocante de la Saint-Étienne au Centre sportif à Oberkorn 10h00 Messe de Saint-Stefanus à l’église de Niederkorn


Ch� Voyages Flammang c’est Noël avant l’heure ! Particip� au grand concours du 2 - 23.12.16 1er prix: 1 bon Voyages Flammang d’une valeur de 150€* 2ème prix: 1 bon Voyages Flammang d’une valeur de 50€*

Question du concours: Sur quel bateau sera organisée la Päischtcroisière 2017?

Nom & prénom: Numéro de téléphone: Adresse e-mail: Les gagnants seront contactés par e-mail! Bon à remettre dans votre agence de Voyages Flammang à Differdange jusqu’au 23.12.2016 inclus. * Non échangeable ou remboursable en espèces. 48, rue J.F. Kennedy / L-4599 Differdange Tél.: 26 58 46 / differdange@flammang.lu


29 AGENDA

#VIE ASSOCIATIVE

11.12 | 08H00

JOURNÉE DE CLÔTURE DU 100E ANNIVERSAIRE Oberkorn Société avicole Oberkorn 10h00 Messe du souvenir à l'Église Oberkorn 11h00 Pot du souvenir à la Maison des oeuvres

#THÉÂTRE

16.12 | 20H00 17.12 | 20H00 EN TICK ZEVILL

18

18.12 | 20H00

GUILDO HORN & DIE ORTHOPÄDISCHEN STRÜMPFE Aalt Stadhaus Ville de Differdange

École Prince Henri Oberkorn - salle de théâtre Den Déifferdenger Theater Erwuessener 12 € a Kanner (bis 16 Joer) 8 € Reservatioun: www.tmd.lu oder 691 616 587 vu méindes bis freides vun 18h bis 20h

#MARCHÉ

26.12 | 09H00-18H00

#THÉÂTRE

11.12 | 18H00 EN TICK ZEVILL

École Prince Henri Oberkorn - salle de théâtre Den Déifferdenger Theater Erwuessener 12 € a Kanner (bis 16 Joer) 8 € Reservatioun: www.tmd.lu oder 691 616 587 vu Méindes bis Freides vun 18h bis 20h

#CONCERT

BROCANTE

Centre sportif Oberkorn HBRed Boys-Hobbydiff 94

#SPORT

17.12 | 15H30

hobbydiff@handballredboys.lu ou 661 963 417

13. DÉIFFERDENGER CHRËSCHTLAF Centre-Ville de Differdange Ville de Differdange/RBUAP

19

#CINÉMA

28.12 | 15H00 SCHATZRITTER

31

Aalt Stadhaus Ville de Differdange

#LECTURE

12.12 | 20H00

LUNDI LITTÉRAIRE - ZIKELALARM II - ROLAND MEYER - EN DAG AM LIEWE VUN ENGEM ENSEIGNANT

#THÉÂTRE

06.01 | 20H00

Aalt Stadhaus Ville de Differdange

30

EN TICK ZEVILL

École Prince Henri Oberkorn - salle de théâtre Den Déifferdenger Theater Erwuessener 12 € a Kanner (bis 16 Joer) 8 € Reservatioun: www.tmd.lu oder 691 616 587 vu méindes bis freides vun 18h bis 20h

#ART ET CULTURE

15.12-07.01 | 10H00-18H00 CARICATURES MY HOME IS MY CASTLE Aalt Stadhaus Ville de Differdange L'exposition restera fermée les dimanches

#POLITIQUE

#THÉÂTRE

18.12 | 11H00 ET 15H00

IL TEATRO LOMPAZI DAT WÄISST ZAUBERPÄERD Lasauvage - salle des fêtes Poppespënnchen asbl

16.12 | 08H00

SÉANCE DU CONSEIL COMMUNAL Hôtel de Ville - salle des séances Ville de Differdange

DÉCEMBRE


30 SERVICE

ART ET CULTURE

DEUX NOUVELLES EXPOSITIONS ART 4 MY SOUL - 71E SALON DE L’ART VIVANT INVITÉE D'HONNEUR: PATRICIA LIPPERT

CARICATURES MY HOME IS MY CASTLE

Den Art Vivant feiert 2016 seng 72 Joer, 72 Joer, déi duerchdränkt woare vu Foarwen, Konscht, Kultur an och vu mënschleche Kontakter a Kreativitéit, verbonne mat vill Freed a Schaffen. Et war eng Mëschung vu Kultur a Kulturen, Schweess a Freed an och mol Tréinen, déi den Art Vivant zu deem gemaach hunn, wat hien elo ass. D’Konscht léisst sech net festleeën; si ass widderspréchlech an huet en extrem verännerlecht Banneliewe voller Emotioune mat Héichten an Déiften. All eenzelne Kënschtler ass op seng Manéier gerad esou komplex an intressant. Am Art Vivant kann ee sech entwéckelen, sech goe loossen an de Risiko och mol huelen, eppes komplett Neits ze presentéieren an ze probéieren, esou datt een de Kënschtler gerad esou wéineg festleë ka wéi seng Gefiller oder seng Konscht, déi hien am Art Vivant stéckelchesweis virféiert. Den Art Vivant war ëmmer lieweg an dat soll hien och weiderhi sinn, ouni u Qualitéit ze verléieren. Et soll eng Plaz sinn, wou Kënschtler sech begéinen, fir Iddien ze deelen, sech begéinen, sech erëmgesinn, sech weiderhëllefen an de Leit hir Konschtwierker weisen. Nei Saache solle gewisse ginn, nei Kënschtler opgeholl ginn, ouni awer datt déi, déi scho laang derbäi sinn, d’Gefill hunn, si géinge verdriwwe ginn. Den Art Vivant ass en Haus vun enger grousser Famill, wou intressant Gespréicher gehale ginn, wou zesumme gemoolt oder och einfach gelaacht gëtt. Intressant an ureegend Ausstellungen am In- an Ausland gi mer och zesumme kucken.

Depuis 2010, la Ville de Differdange a l’immense plaisir d’accueillir le Salon international du cartoon et de la caricature organisé par Florin Balaban du Musée de la caricature et du cartoon de Vianden. La caricature est un moyen d’expression important qui permet à son auteur d’analyser l’actualité politique, mais également d’autres aspects de la vie quotidienne de manière humoristique. L’édition de cette année est placée sous le thème My Home is my castle et sera accompagnée d’un catalogue. En 2008, Florin Balaban caricaturiste d’origine roumaine a initié le Musée de la caricature et du cartoon de Vianden. Depuis lors, chaque année, l’auguste château devient le fief d’un salon international qui a su se faire une belle renommée dans le cénacle des caricaturistes et des cartoonistes. Cette édition 2016 placée sous le thème My home is my castle a attiré 514 artistes de 70 pays ayant envoyé pas moins de 1.364 dessins. (source: 12.05.2016 - Le Jeudi)

L’exposition sera ouverte du 10 au 23 décembre 2016, du lundi au dimanche de 16h00 à 19h00 à l'Espace H2O à Oberkorn. Une nocture aura lieu le 16 décembre de 19h00 à 21h00 en présence des artistes.

L’exposition sera ouverte du 15 décembre au 7 janvier 2017, du lundi au samedi de 10h00 à 18h00 au centre culturel régional Aalt Stadhaus. Présence de Florin Balaban, le 16 décembre de 14h00 à 17h00.


31 SERVICE LUNDI LITTÉRAIRE

ZIKELALARM II

FESTIVITÉS

En Dag am Liewe vun engem Enseignant

Saint Nicolas en visite Roland Meyer

12.12 | 20H00 | ENTRÉE GRATUITE AALT STADHAUS Eng kabarettistesch Liesung vun a mam Roland Meyer Bildungsreform: Kompetenzsockelen, PEP, Zikelen, PRS, Smily-Evaluatioun, Portefolio-Orientatioun, Charta-Hysterie a Ballermann-Pedagogik... Edukatioun ass ee ganzt schwéiert Geschäft an Humouer ass, wann een trotzdeem laacht! No dem Zikelalarm 2013, deen de Roland Meyer mat immens groussem Erfolleg uechtert d'Land opgefouert huet, leet den Auteur, Musiker, Kabarettist, Servais-Präis-Gewënner 2015 an... Schoulmeeschter elo no: den Zikelalarm II hëlt déi pedagogesch Situatioun am Ländchen op de Leescht a liicht bis déif an déi däischterst Lächer an de Klassesäll, de Maison-relaisen an de Ministèren: ee ganzt Land weess net méi, wéi et soll seng Kanner erzéien, an dobäi kann de Roland Meyer net roueg nokucken. Hien zéckt net, fir de Fanger ze weisen an de Mond opzedoen. An enger kabarettistescher Liesung an den Zentrum vu Kannerbetreiung, Hausaufgabenhëllef, Burnout an Erzéiungsfrust hëlt de Roland Meyer kompromis-, respekt- a matleedslos deen aktuelle Stand hei zu Lëtzebuerg op de Leescht... a begleet den Enseignant duerch een Dag an deem sengem Liewen. Ënnerstëtzt gëtt hie vun „Just Friends“, déi Klassiker aus den 30er bis 50er Jore vum leschte Joerhonnert spillen.

Comme chaque année, saint Nicolas viendra à Differdange pour récompenser les enfants sages. Du 28 novembre au 2 décembre, saint Nicolas et le père Fouettard se rendent dans les écoles de la commune de Differdange pour distribuer des sachets de friandises aux élèves des classes du précoce jusqu’au cycle 2.2. Les tout petits ne fréquentant pas encore l’école auront l’occasion de faire la connaissance de saint Nicolas et de recevoir un sachet de friandises, le samedi 3 décembre 2016 sur la place du Marché dans le centre-ville. À cette occasion, les sociétés locales accueilleront saint Nicolas à 14h00 au parking du contournement et défileront en cortège à travers les rues de la ville jusqu’à la place du Marché.

Fête Sainte-Barbe Le dimanche 4 décembre a lieu la traditionelle fête de la Sainte-Barbe à Lasauvage. Une navette circulera gratuitement entre Differdange (parking contournement) et Lasauvage. Programme: ·· 18h00: départ cortège devant le café KA.GI.BI. ·· 18h30: messe à l’église Sainte-Barbe à Lasauvage ·· 9h30: départ Minièresbunn Doihl ·· 19h45: réception dans la galerie minière Doihl


32 SERVICE

JOURNÉE INTERNATIONALE DES PERSONNES HANDICAPÉES

JOURNÉE DU HANDICAP Les inégalités et les discriminations n’ont aucune raison d’exister. C’est pourquoi le service à l’égalité des chances de la Ville de Differdange prend des initiatives et agit en faveur d’une équité pour tous. Ayant lancé un appel à candidatures dans le DIFFMAG d’avril 2016, le service à l’égalité des chances a l’honneur d’annoncer la constitution du comité participatif. Sa première assemblée aura lieu le samedi 3 décembre 2016 dans le cadre de la Journée internationale des personnes handicapées telle que décrétée par les Nations Unies. Les personnes concernées par les besoins spécifiques composent ce comité participatif qui a comme objectifs d’émettre des avis, de proposer des améliorations et de mettre en œuvre des actions de sensibilisation pour que la vie de tous les citoyens en situation de handicap soit améliorée.

VERNISSAGE INSPIRAÇÃO

Les participantes et participants se sont plongés dans l’ambiance créole grâce à la musique cap-verdienne, des photographies de la vie quotidienne au Cap Vert (par Henri Fischbach) et des tableaux de Nelson Neves. Le vernissage de l’exposition se déroule au wok ce samedi 3 décembre à partir de 18 h en présence des jeunes artistes et de l’ambassadeur du Cap-Vert. Vous avez l’opportunité d’admirer leurs créations le dimanche 4 décembre de 14 h à 18 h avant qu’elles ne soient réparties sur différents sites: ·· Hôtel de Ville, rez-de-chaussée et 1er étage; ·· Aalt Stadhaus; ·· Wok (service à l’égalité des chances); ·· 1535 ° Creative hub; ·· Centre sportif.

Differdange est une ville à forte diversité et le handicap en est une partie à ne pas négliger. Fier de cette diversité, le service à l’égalité des chances a mis en place un projet d’art participatif intégrant le handicap et les cultures: Inspiração – voyage (imaginaire) Differdange-Cabo Verde.

Venez découvrir les talents d’un artiste local qui expose ses peintures à Differdange pour la première fois! En 15 années de présence artistique (que nous allons célébrer), Nelson Neves a déjà dirigé des ateliers inclusifs et a vu son art reconnu au niveau international.

Sous la tutelle de l’artiste differdangeois Nelson Neves, un groupe de jeunes avec et sans besoins spécifiques ont pu exprimer leurs talents plastiques. Les tableaux à la peinture acrylique ainsi créés témoignent d’un voyage artistique vers le Cap Vert.

Nous vous invitons chaleureusement à découvrir ces peintures dont les recettes seront partagées entre un soutien à une association locale et une aide au Cap-Vert.


33 SERVICE CONCERT

TRIO D’EXCEPTION À L’ÉGLISE SAINT-ÉTIENNE

Le dimanche 11 décembre, l’église Saint-Étienne d’Oberkorn accueillera Catherine Beynon, Dagmar Ondracek et Hélène Boulègue pour un concert exceptionnel. Celui-ci commencera à 17 h. Le prix d’entrée est fixé à dix euros.

PROGRAMME ·· ·· ·· ·· ··

Claude Debussy: Quatre préludes Claude Debussy: Syrinx Arnold Bax: Trio élégiaque Claude Debussy: Arabesque no 1 Claude Debussy: Sonate pour flute, alto et harpe

nommée harpiste soliste du Royal Danish Orchestra. Depuis 2003, Catherine Beynon est harpiste soliste de l’OPL.

DAGMAR ONDRACEK L’altiste et violoniste Dagmar Ondracek a étudié auprès de Nora Chastain à Winterthur et de Tibor Varga à Sion avant de conclure ses études à la Musikhochschule de Cologne auprès d’Ariadne Daskalakis. Elle a participé à des festivals comme les Donaueschinger Musiktagen, le Yellow Barn dans le Vermont et le Martinu-Festival à Prague. Depuis 2008, elle est altiste soliste de l’OPL.

CATHERINE BEYNON

HÉLÈNE BOULÈGUE

Catherine Beynon est originaire du Pays de Galles. Elle a fait ses études au Royal College of Music – Junior Department, à la Royal Academy of Music et au Conservatoire supérieur de musique de Lyon. Comme soliste, elle s’est produite avec l’English Chamber Orchestra, la Philharmonia, le BBC National Orchestra of Wales et le London Chamber Orchestra, et comme harpiste soliste du European Union Youth Orchestra sous la direction de Hatink, Askenazy, Giulini et Rostropovitch. En 1999, elle a été

Née en 1990, Hélène Boulègue décide très tôt de faire de la flute sa profession. Après avoir fini sa scolarité et son cursus musical à Nevers, elle rentre successivement au Conservatoire à rayonnement régional de Paris dans la classe de Vincent Lucas, puis au Conservatoire national supérieur de musique de Paris dans la classe de Pierre-Yves Artaud et de Florence Souchard. C’est début 2010 qu’elle obtient le poste de seconde flute à l’OPL.


34 SERVICE AVIS FAMILLE D'ACCUEIL

FÊTE DU SPORT Office social APPEL AU PUBLIC Les 19, 20 et 21 mai 2017, la Ville de Differdange organisera en collaboration avec la LASEP la 45e fête sportive de la jeunesse européenne. Cette manifestation exceptionnelle regroupera 250 jeunes filles et garçons âgés de 10 à 15 ans, qui participeront à différentes activités sportives comme l’athlétisme, le basketball, le football, la natation et le volleyball. Ces jeunes viennent des villes de Bitburg (D), Blankenberge (B), Cranendonck (NL), Rethel (F) et Differdange. La Ville de Differdange et la LASEP demandent le soutien des habitants de Differdange et des environs afin de loger un ou plusieurs athlètes pendant deux nuitées. Pour donner aux jeunes la possibilité d’être logés à deux dans des familles, la Ville de Differdange met à disposition des familles d’accueil des lits de campagne si besoin.

INFORMATIONS Steve Diderich | +352 621 13 65 89 | steve.diderich@education.lu Mike Barone | +352 621 25 95 04 | mike.barone@education.lu Josée Schwachtgen | +352 691 58 57 59 | josee.schwachtgen@education.lu Danielle Spini | +352 58 77 1-1227 | danielle.spini@differdange.lu

Conformément à la Loi du 18 décembre 2009 organisant l’aide sociale, le collège des bourgmestre et échevins lance un appel aux citoyens et citoyennes de la Ville de Differdange pour poser leurs candidatures pour deux postes au sein du conseil d’administration de l’office social pour une durée de six ans. Les candidatures sont à adresser pour le 10 décembre 2016 au plus tard au collège des bourgmestre et échevins — B.P. 12 | L-4501 Differdange.

POSTEN AM VERWALTUNGSROT Gemäß dem Gesetz vum 18. Dezember 2009 zur Organisatioun vun der Sozialhëllef, lancéiert de Schäfferot en Appel un d’Biergerinnen a Bierger vun der Stad Déifferdeng: Zwee Posten am Verwaltungsrot vum Office social op sechs Joer sinn ze besetzen. Dir kënnt Är Kandidatur bis de 10. Dezember 2016 un de Schäfferot schécken — B.P. 12 | L-4501 Differdange.

Office social

2017

Jean-Paul Reuter T: +352 58 77 1-1550 jean-paul.reuter@differdange.lu


35 SERVICE

Feux d’artifice pour la Saint-Sylvestre Dans le cadre des festivités de la Saint-Sylvestre, de nombreuses personnes lancent des feux d’artifice et des pétards. Pour beaucoup de nos concitoyens (et surtout les personnes âgées), mais aussi pour les animaux, le bruit occasionné n’a rien d’agréable. C’est pourquoi le collège échevinal demande aux habitants de penser aux personnes âgées et aux animaux domestiques. L’administration communale a décidé que cette année, le soir de la Saint-Sylvestre, les feux d’artifice ne pourront avoir lieu qu’entre 23 h 45 et 0 h 15. Par ailleurs, vous êtes priés de veiller à la sécurité et de débarrasser la voie publique des déchets. Respectez vos concitoyens, les animaux et l’environnement. Le collège échevinal vous remercie.


36 SERVICE 1896-2016

L’USINE DE DIFFERDANGE L’usine de Differdange a 120 ans. Une rétrospective, répartie sur plusieurs numéros, permettra de montrer le chemin parcouru depuis sa fondation en 1896 jusqu’à nos jours. 5) «DÉIFFERDANG MUSS D’CITÉ DU FER BLEIWEN» (1980-1984) . L’interminable crise économique manœuvrait les Differdangeois de colère en déception. En octobre 1980, les communes de la région sud, les partis politiques et les syndicats exprimaient dans un mémorandum le ras-le-bol du personnel de la sidérurgie et la lassitude des autres couches de la population. Ne leur avait-on pas encore demandé assez de sacrifices depuis 1974? Pour eux, la pérennité des mesures sociales et la continuation des investissements étaient primordiales. Ces derniers devaient protéger les sites de production à long terme, assurer le maintien d’au moins 16 500 occupations salariées et créer 7 500 emplois de remplacement. Le 16 octobre 1980, Pierre Werner, président du gouvernement, reçut les collèges échevinaux de Differdange et de Dudelange. Les deux maires lui faisaient part de leurs vives inquiétudes, car le nouveau plan d’investissement de l’Arbed prévoyait d’arrêter définitivement plusieurs installations sur les deux sites. Differdange ne maintiendrait que mille ouvriers. Texte & choix des photos: Armand Logelin-Simon

Le comité rédactionnel tripartite sur l’acier fit savoir début décembre 1980 qu’un accord était intervenu quant aux aides publiques à la sidérurgie. Le contribuable placerait 7,2 milliards de francs dans le plan d’investissement de l’Arbed. Pour les 5 années à venir, l’Arbed estimait ses besoins à 19 milliards. En 1981, l’Union commerciale et artisanale de Differdange affichait partout que Differdange devait rester la Cité du Fer: «Déifferdang muss d’Cité du Fer bleiwen». Le bourgmestre Nicolas Eickmann lança le mot d’ordre d’une action ville morte, laquelle attira l’attention sur notre commune le vendredi 19 juin 1981. Il proposa aussi de faire de la Fête nationale une journée de protestation.

Ses recommandations étaient largement suivies. Les accords dits d’Hanzinelle (1978), signés par l’Arbed et les usines du triangle de Charleroi associées à Cockerill, déplurent fortement au conseil échevinal, car, par sa signature, la société luxembourgeoise renonça irrémédiablement au train à feuillards de Differdange. Dans une lettre de protestation, adressée le 17 mars 1982 à Emmanuel Tesch, le collège échevinal de Differdange parla de promesses non tenues. La fermeture du train à feuillards, confirmée le 23 avril 1982, devait forcément entraîner une perte de production d’acier, voire mettre en péril l’existence de l’usine. Comment compenser cette nouvelle suppression de postes et empêcher la dégradation du site sidérurgique de Differdange.

Le 5 avril 1982, une grève d’avertissement de 24 heures immobilisa les usines du pays. Quatre-vingt-mille sidérurgistes suivaient l’appel lancé par sept organisations syndicales et protestaient dans la capitale contre les mesures d’austérité adoptées la veille par les parlementaires. Aux frontières, les routes furent bloquées; entre Esch-sur-Alzette et Luxembourg, le trafic s’arrêta sur l’autoroute. Il allait de soi que le mouvement était particulièrement bien suivi à l’usine de Differdange.


37 SERVICE

Début novembre 1982, l’Arbed annonça qu’un nouvel effondrement du marché sidérurgique aggravait encore la crise structurelle. La tripartite se réunissait à la mi-novembre. Elle décida une réduction de 6 % de la masse salariale, des aides financières supplémentaires pour la division antcrise (DAC), la maintenance de l’impôt de solidarité à 5 % et la préretraite volontaire, octroyée aux travailleurs nés en 1926 et en 1927. Pour 1982, la société nationale de crédit et d’investissement accorda un demi-milliard de francs à l’Arbed. L’État se disait aussi prêt à racheter des terrains situés à Differdange et à Dudelange et à les réutiliser comme zones industrielles nationales. L’aide publique pompée dans la sidérurgie luxembourgeoise se chiffrait en 1982 à 1,2 milliard de francs. La situation du carnet de commandes pour le mois de janvier était plus qu’alarmante. L’effectif de la division anticrise atteignait 4 300 personnes, tandis que plusieurs divisions prolongeaient le congé collectif de fin d’année. Ce ne fut pas le cas à Differdange, où l’aciérie et le train Grey passaient de trois à deux postes par jour. Quatre-vingt-cinq ouvriers rejoignirent la DAC. Par contre, les trois-huit étaient maintenus à la tuberie qui reprit 53 travailleurs.

et économique à l’Arbed. Il est peut-être utile de savoir que Jean Gandois ne voyait aucun intérêt à construire un four électrique au Luxembourg, parce que le pays n’était «pas spécialement bien placé pour obtenir de l’électricité bon marché.» Seize ans plus tard, cette situation avait radicalement changé, grâce à des accords conclus en 1999 avec Électrabel. Dès lors, l’Arbed se lançait décidément dans le «tout électrique», sans attendre que le problème des dioxines fût résolu. Au 1er mars 1984, Arbed-Differdange ne comptait plus que 2 817 ouvriers et 602 employés. Lucien Marc, le directeur de la division, annonça ces chiffres dans l’allocution qu’il fit à la première des soirées traditionnelles de la remise des montres pour trente et vingt années de service. Par rapport à 1974, c’était une réduction des effectifs de près de 60 %, due aux départs volontaires ou en préretraite, voire en invalidité. (À suivre)

Au printemps 1983, la Commission européenne de Bruxelles voulait réduire les capacités de production de la sidérurgie luxembourgeoise de 20 %. Cela signifiait qu’il fallait placer 2 400 ouvriers dans d’autres entreprises, alors qu’il y avait déjà 2 600 chômeurs sur le marché de l’emploi. La morosité politique et économique de ce printemps pesait sur la ville. En moins de 10 ans, Arbed-Differdange avait perdu 4 500 emplois, ce qui faisait que la commune comptait près de 200 chômeurs. Ces chiffres émanaient d’un mémorandum que le collège échevinal présenta début mai et dans lequel il énuméra les moyens à mettre en œuvre pour attirer de nouvelles industries sur les terrains désaffectés par la sidérurgie. Conformément à l’avenant à l’accord tripartite du 21 décembre 1982, les terrains du Hahnebësch étaient réservés à une zone industrielle nationale. Le rapport de Jean Gandois1 (1983), commandé par le gouvernement pour disposer enfin d’un avis objectif sur l’avenir de l’ARBED, fut remis au ministre d’État Pierre Werner. Il mit quelques faiblesses en évidence, mais certifia globalement une bonne position sur le plan industriel 1 Jean Gandois, ancien président-directeur-général de Rhône-Poulenc

Le funiculaire était arrêté en juin 1978. Il gênait trop la construction d’une conduite aérienne de gaz de haut fourneau en provenance de l’usine de Belval. Le gazoduc annonçait l’abandon des hauts fourneaux de Differdange.


38 FLASHBACK

DAS GRÖSSTE JAGDLOS

GESCHICHTE

DE SAINTIGNONS TEURES HOBBY


39 FLASHBACK

Der Graf Fernand de Saintignon hatte bekanntlich den Beruf des Försters oder besser eines Oberforstaufsehers auf der Forstschule in Nancy erlernt. Im Jahr 1865 schrieb er sich mit 19 Jahren in diese Schule ein und gehörte damit zur 34. „Promotion”. Nach einem Praktikum als „Garde général stagiaire” in der Saverne erhielt er im Jahre 1868 seine Ernennung als „Garde général” und „Inspecteur adjoint des forêts” in Longuyon. DER ERLERNTE BERUF DES GRAFEN Text: Rob Fleischhauer, Bilder: Amis de l’Histoire Differdange In Longuyon traf er Louise Legendre, die Erbin der „Hauts-fourneaux de Lasauvage et de Longwy-Bas”. Nach seiner Heirat mit ihr demissionierte er im Oktober 1878 von seinem Posten als Oberforstaufseher und übernahm das Erbe seiner Gattin. Nach 13 Jahren Forstdienst wechselte er also zur Eisenindustrie. Er blieb der regionalen Forstwirtschaft jedoch treu und unterstützte sie, wo er nur konnte.

DAS GRÖSSTE JAGDLOS Seine Leidenschaft für Wald und Wild blieb bestehen. Die Jagd war damals wie heute ein sehr teueres Hobby, das den Reichen vorbehalten war. An Geld fehlte es dem Grafen bekanntermaßen nicht. Gemäß dem

Memorial wurde ihm bereits im Jahre 1876 ein Jagdschein ausgestellt. Er erneuerte ihn jährlich bis zum Jahre 1920. Seine Jagd in Luxemburg, die er bei der Gemeinde ersteigerte, betrug im Jahre 1913 rund 380 ha. Als dem Meistbietenden fiel ihm jedesmal das Los zu. Er wurde allerdings dabei auch direkt und indirekt von der Gemeinde unter Emile Mark begünstigt. Anfangs zahlte er 600 Franken für sein Jagdlos. Im Jahre 1904 teilte der Gemeinderat das Los in mehrere kleine Parzellen auf, damit sich mehr Jagdliebhaber an der Versteigerung beteiligen konnten. Das führte dazu, dass der Graf diesmal 8.200 Franken auf den Tisch legen musste und sich das gesamte Jagdlos von 380 ha mit den Herren Thiry und Jos Logelin

teilen musste – ein schöner Gewinn für die Gemeinde! Im Jahre 1917 jedoch sorgte Bürgermeister Emile Mark dafür, dass das Los wieder als Ganzes versteigert wurde, was der Gemeindekasse daraufhin einen jährlichen Verlust von etwa 3.000 Franken einbrachte. Es war also immer noch kaum möglich, dass ein anderer Jäger sich den Kuchen sichern konnte. Diese Art vorzugehen gefiel natürlich vielen Leuten nicht. Man verstand den sozialistischen Bürgermeister nicht, da ja zudem „Herr de Saintignon auf klerikalen Füßen stehen soll”, wie jemand im Luxemburger Wort schrieb.

BERÜHMTE JAGDGESELLSCHAFTEN Seine Treibjagden in Lasauvage waren ein gesellschaftliches Ereignis. Es wurde sogar in den Zeitungen darüber berichtet. Der Graf lud dazu viele Notablen aus der Umgegend und natürlich auch seine früheren Offizierskameraden ein. Die Bergarbeiter des Grafen fungierten als Treiber. Der Graf verfügte sogar über eine Jagdbläsergruppe in Uniform. Morgens wurde gejagt. Am Mittag versammelte sich die Jagdgesellschaft im Festsaal, nachdem sie die Strecke begutachtet hatte. Im Festsaal wurde ihnen ein üppiges Diner angeboten. Währenddessen standen die Jagdbläser am Waldrand und sorgten mit ihren Jagdhörnern für die richtige Jagdstimmung. So hat es ein gewisser Clemann erzählt, einer der früheren


40 FLASHBACK

Bergleute und Bläser im Jagdchor des Grafen. Der Graf besaß auch eine Jagd im gegenüberliegenden Bois de Selomont. Die Obermoselzeitung berichtete im Jahre 1902, dass der Graf hier während einer kleinen Treibjagd mit lediglich drei Flinten innerhalb von zehn Minuten auf einem und demselben Posten zwei prächtige Rehböcke schoss. Im Ganzen wurden zwei Rehböcke und sieben Hasen erlegt.

DIE WILDERER VERDARBEN DEM GRAFEN DEN SPASS Der Graf hegte und pflegte seine Jagd. Er fütterte die Tiere sogar im Winter, was ihm Lob in der Zeitung einbrachte. Damit alles perfekt lief, engagierte er zwei Jagdaufseher: Henri Wirth und Nic Heyart. Es gab für sie ein Jagdhäuschen auf dem „Galéi”. Durch den Pfeilerrückbau des darunter liegenden Erzabbaus fiel das Häuschen später zusammen. Die beiden hatten vor allem die Aufgabe, Wilderer, von denen es damals viele gab, zu stellen. So erwischten die Jagdaufseher des Grafen im April 1893 den Bergarbeiter Domi-

nik Grass aus Weicherdingen beim Revidieren der von ihm gelegten Hasenschlingen. Das Zuchtgericht in Luxemburg verurteilte den Missetäter zu einem Monat Gefängnis, zu 100 Franken Strafe und 100 Franken Schadenersatz. Wildern war kein Kavaliersdelikt! Der Graf verstand daher die Welt nicht mehr, als er im Jahre 1919 feststellen musste, dass amerikanische Soldaten, welche in Differdingen kurzfristig stationiert waren, mit Lust und Laune in seinen Wäldern herumwilderten. Er adressierte einen empörten Brief an die Gemeindeautoritäten: Monsieur le Bourgmestre, Nous avons l’obligation de vous in-

former que journellement des soldats américains d’occupation de la commune de Differdange s’autorisent à chasser sur nos chasses de la commune; aux observations de gardes, ils répondent par des menaces. Nous vous prions en conséquence de bien vouloir prendre les mesures nécessaires pour que nos droits soient respectés, sans quoi nous nous verrons dans la nécessité de décliner nos obligations de paiement pour cette année des droits de chasse. Veuillez agréer… Fernand de Saintignon Ob der Bürgermeister der Wilderei Einhalt gebieten konnte, wissen wir nicht. Die Amerikaner verließen Differdingen sowieso kurze Zeit später.


41 FLASHBACK

LE PRÉNOM Réalisateur: Alexandre De La Patellière, Matthieu Delaporte Avec: Patrick Bruel, Valérie Benguigui, Charles Berling, Judith El Zein

Film

Vincent, la quarantaine triomphante, va être père pour la première fois. Invité à dîner chez Élisabeth et Pierre, sa soeur et son beau-frère, il y retrouve Claude, un ami d'enfance. En attendant l'arrivée d'Anna, sa jeune épouse éternellement en retard, on le presse de questions sur sa future paternité dans la bonne humeur générale... Mais quand on demande à Vincent s'il a déjà choisi un prénom pour l'enfant à naître, sa réponse plonge la famille dans le chaos. Une comédie hilarante et légère qui amène aussi une réflexion sur notre société actuelle.

MEDIATHÈQUE

COUP DE CŒUR DE LA BIBLIOTHÈQUE Consultez ici nos livres et films coups de cœur du mois, à destination de tous. Les livres ainsi que les films proposés dans cette rubrique sont disponibles dans les locaux de la bibliothèque.

CHANSON DOUCE Auteur: Leïla Slimani Langue disponible: français

Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d'un cabinet d'avocats, le couple se met à la recherche d'une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l'affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu'au drame. A travers la description précise du jeune couple et celle du personnage fascinant et mystérieux de la nounou, c'est notre époque qui se révèle, avec sa conception de l'amour et de l'éducation, des rapports de domination et d'argent, des préjugés de classe ou de culture. Le style sec et tranchant de Leïla Slimani, où percent des éclats de poésie ténébreuse, instaure dès les premières pages un suspense envoûtant.

Bibliothèque

38, avenue Charlotte | L-4530 Differdange T. +352 58 77 1-1900 | www.stadhaus.lu

La durée de la location est d’une semaine pour les DVD et de 4 semaines à 6 semaines pour les livres. Nos services seront à votre disposition pour tout complément d’information.

Livre


42 PICTURE REPORT GALERIE

NOVEMBRE EN PHOTOS 01

03

05

02

04

06


43 PICTURE REPORT

07

08

09

11

10

12

01 Musikbazar à Belval 02 Visite de la mine de Hussigny 03 Remise de chèques à ELA, Special Olympics et Un sourire pour l’Équateur de la part des Käschtefrënn à l’Aalt Stadhaus 04 Spectacle de cabaret Zuppermänner au centre culturel Aalt Stadhaus 05 Spectacle pour enfants Babar de klengen Elefant à l’Aalt Stadhaus 06&07 Nuit du Métal DifferDANGER à l’Aalt Stadhaus 08 Réception Endlech 18 à la Brasserie Schräinerei du 1535 ° 09&10 Premier coup de pelle de l’agrandissement de la maison relais d’Oberkorn 11 Vernissage de l’exposition 50 de Kim-Jung Vu à l’Aalt Stadhaus 12 Krimidinner à l’Aalt Stadhaus


44 PICTURE REPORT

01

02

03

04

05

06


45 PICTURE REPORT

07

08

09

11

10

12

01&02 Winterdreams – Hobby- a Konschthandwierkermoart au centre sportif à Oberkorn 03&04 Journée portes ouvertes de la commune de Differdange 05&06 Spectacle des Frères Taloche à l’Aalt Stadhaus 07 Concert d’automne du Cercle mandoliniste à l’Aalt Stadhaus 08 Vernissage de l’exposition Papiers couleur, objets rêveurs au H 2O 09 Gala sportif au centre sportif d’Oberkorn 10 Inauguration de l’université LUNEX 11 Premier coup de pelle de l’agrandissement du campus scolaire Woiwer 12 Visite de courtoisie de Madame l’Ambassadrice d’Italie Rossella Franchini Sherifis.

flickr.com/photos/pitschpics/sets


46 TRADUCTIONS

FR

S12

LUNEX UNIVERSITY

OFFIZIELL ERÖFFNET

Es ist amtlich. Bereits im April hat die LUNEX University ihren Lehrbetrieb aufgenommen, doch erst kürzlich, am Freitag, 18. November, wurde die Uni in Anwesenheit von Großherzog Henri, Mitglied des Internationalen Olympischen Komitees, und Großherzogin Maria Teresa eingeweiht. Ebenfalls anwesend waren Minister Dan Kersch, Claude Meisch und Lydia Mutsch sowie Prof. Dr. Axel Urhausen, Gründer der Sportabteilung des CHL, Leiter des Nationalen Luxemburger Olympischen Sportmedizinischen Zentrums und Präsident der LUNEX. Die LUNEX-Universität für Gesundheit und Sport beherbergt bis dato etwa 150 Studenten aus Luxemburg und einigen Nachbarländern. Über kurz oder lang sollen rund 800 Studenten hier einen Studienplatz haben. Das Hochschul- wie auch das Gesundheitsministerium haben dem Uniprogramm eine offi zielle Zulassung erteilt, ein wichtiger Schritt, damit die zukünftigen Absolventen ihren späteren Beruf – als Physiotherapeuten etwa – in ganz Europa ausüben dürfen. Neben der Physiotherapie ist die LUNEX auf Kurse in den Bereichen Sport- und Bewegungswissenschaften, Management und Psychologie ausgerichtet.

Ein spektakuläres Gebäude Ein Grund dafür, dass die offi zielle Eröffnung erst jetzt stattfand, waren die Umgestaltungsarbeiten des früheren Schwimmbads, die kürzlich abgeschlossen wurden. Die Universität hat rund vier Millionen Euro in dieses Projekt investiert, und das Resultat kann sich auf jeden Fall sehen lassen. Das frühere Schwimmbecken wurde in einen Hörsaal für circa 50 Studenten umgewandelt. Ganze Mauerteile, die Bullaugen und die typisch blauen Fliesen wurden dabei erhalten und machen den Hörsaal zu einer einzigartigen Lehrerfahrung. Auf zwei Stockwerken über dem früheren Schwimmbecken wurden in Holzfertigbauweise Lehrsäle und Gemeinschaftsräume geschaffen. Architektonisch betrachtet ist die LUNEX ein wahres Juwel, das Tradition und Moderne verbindet und eine beachtliche Prise Kreativität hinzugibt – eine gelungene Mischung, die an die Neugestaltung des 1535° erinnert. Die Räumlichkeiten der neuen Uni stellen die Zukunft Differdingens dar, wahren jedoch gleichzeitig die Geschichte Oberkorns und der zahlreichen Einwohner, die das Schwimmbad über Jahre hinweg besuchten.

Ein Sportlabor wird eingerichtet Der Lernbetrieb der Uni wird zukünftig noch durch ein Labor für Biomechanik ergänzt, ein weiterer wichtiger

Schritt für Differdingen. Durch Bodensensoren und ultraschnelle Kameras, die zwischen 300 und 500 Bilder pro Sekunde machen, können sportliche Bewegungen hier äußerst präzise analysiert werden. Diese bahnbrechende Technologie ermöglicht es Spitzensportlern, ihre Technik zu verbessern und Hundertstelsekunden zu gewinnen, was im Wettkampf letztlich einen enormen Unterschied ausmacht. Ferner kann man sich vorstellen, dass das Labor auch im medizinischen Bereich genutzt werden kann. Durch diese Neuerung tritt Differdingen hierzulande, aber auch in Europa, auf der Bühne der Sportwissenschaft hervor. In diesem Zusammenhang ist zu bemerken, dass eine Kollaboration mit der Shanghai University of Sport ins Auge gefasst wird.

Was bedeutet die LUNEX für Differdingen? Die Wahl der LUNEX University ist nicht zufällig auf Oberkorn als Standort gefallen. Mehrere Faktoren haben dazu beigetragen. Einerseits standen die Sportinfrastrukturen in Oberkorn zur Verfügung: Das Unigebäude reiht sich in den Parc des Sports ein, es befindet sich unmittelbar neben der Sporthalle, dem Aquasud und dem Differdinger Stadion. Ein Bahnanschluss ist mit der CFL-Linie Esch-Belval-Petingen ebenfalls gegeben. Andererseits haben sich mehrere Personen beharrlich für den Standort eingesetzt, insbesondere der ursprünglich aus Differdingen stammende Prof. Dr. Romain Seil, Leiter der Orthopädischen Abteilung des CHL sowie Gemeindesekretär Henri Krecké und einer der Verantwortlichen des technischen Gemeindedienstes John Scheuren. Letztlich bestand auch ein starker politischer Wille – die Gemeinde reagierte im Handumdrehen auf das Gesuch von Christian Alt der Cognos AG, fand innerhalb nur weniger Wochen einen Standort, investierte rund 800.000 Euro in die Renovierung des Gebäudes und besiegelte einen Pachtvertrag mit der Universität. Diese Entscheidung reiht sich in die Zukunftsvision für die Stadt Differdingen ein, die heute mehr denn je zum Bildungsstandort wird. Seit 20 Jahren beherbergt unsere Stadt die Miami University, die derzeit überlegt, ihr European Center zu erweitern. Ferner gestaltet Differdingen Studentenwohnungen, um unter anderem Studenten der Uni Luxemburg aufnehmen zu können. Mit der LUNEX hat sich eine weitere Universität in Differdingen niedergelassen. Hinzu kommen die Internationale Schule und Grundschule, die im September den Schulbetrieb aufgenommen haben. Das bedeutet für unsere Stadt, das tausende junge Men-


47 TRADUCTIONS

schen nach Differdingen ziehen oder zumindest einen Großteil ihrer Zeit hier verbringen werden, was zweifelsohne das Zentrum unserer Stadt wieder aufleben lassen und das Geschäftsleben dynamisieren wird, denn Studenten, Dozenten und das Personal der Einrichtungen werden zwangsläufig zu lokalen Konsumenten. Die LUNEX-Universität trägt somit nicht unerheblich dazu bei, dass Differdingen sich mehr und mehr zu einer modernen Stadt wandelt.

Prof. Dr. Axel Urhausen Präsident des Verwaltungsrates der LUNEX University Es gibt international nur wenige Universitäten mit einem so klaren Fokus auf Sport und Gesundheit. Bisher klaffte ausgerechnet bei diesem zukunftsweisenden Thema hierzulande eine entscheidende Lücke durch den bisher fehlenden akademischen Ansprechpartner. Sportbegeisterte junge Menschen aus Luxemburg, der Großregion und ganz Europa haben jetzt erstmals die Möglichkeit,

LU

S11

ein wissenschaftlich fundiertes und zukunftsweisendes Studium in den Fächern Physiotherapie, Sportwissenschaft oder Sportmanagement hier in Luxemburg und damit im Herzen Europas zu absolvieren. Athleten und Vereine hatten bisher deutliche Einschnitte bei Training und Wettkampfvorbereitung in Kauf nehmen müssen, wenn Sportler zum Studium umziehen mussten. Die von uns bewusst getroffene Wahl des Standortes Differdange hat für die Universität viele Vorteile. Der Campus verfügt über ausgezeichnete und zentrale sportliche Einrichtungen sowie eine sehr gute Verkehrsanbindung. Differdange gilt nicht umsonst als eine der dynamischsten und am schnellsten wachsenden Städte in der Region und ist immerhin die drittgrößte Stadt in Luxemburg. Nicht vergessen sollte man auch, dass der Süden Luxemburgs traditionell besonders engagiert ist, was das Thema Sport anbelangt. Wir verfügen hier über eine wertvolle Unterstützung durch alle wichtigen Partner, auch auf Ebene der Gemeinde und der Ministerien.

NOUVEAU LOGO ET CITY-APP

NOUS SOMMES DIFFERDANGE

Differdange a un nouveau logo. Aujourd’hui, l’ancienne ville industrielle veut être colorée, moderne, ouverte et multiculturelle. Et c’est précisément ce que représente le nouveau logo. Le logo est avant tout un marqueur de carte ciblant la ville de Differdange. Sur la carte, il met en évidence Differdange en tant que lieu attractif dans le Minett, à Luxembourg, dans la Grande Région. Les lignes du logo représentent les rues et les quartiers de la commune de Differdange tandis que les couleurs symbolisent la diversité multiculturelle. Après tout, une ville est faite essentiellement des gens qui y vivent. Les couleurs représentent aussi les multiples facettes de notre ville: la nature, la culture, le sport, la formation, le commerce, l’industrie créative, la musique… Elles aussi font de notre ville ce qu’elle est. Les gens, les lieux, les domaines — tous ces éléments se retrouvent dans notre logo et illustrent ce qui caractérise notre ville: ensemble, ils forment Differdange, ensemble nous sommes Differdange.

Une app pour les citoyens À côté du logo, la Ville de Differdange a aussi créé une app offrant des informations et des services utiles aux citoyens. Cette app est née en collaboration avec Hotcity et constitue un complément au magazine, au site internet et à la page Facebook de la commune. Dans cette app, vous retrouverez l’agenda et les actualités

de la ville. Elle vous informera aussi sur les horaires de bus actuels, les arrêts de bus les plus proches et l’infotrafic. Elle vous indique où se trouvent les parkings de la commune et les stations Vël’OK ainsi que le nombre de vélos disponibles. Mais ce n’est pas tout: grâce à la fonction Find it, vous aurez accès aux informations d’Editus concernant les services, magasins ou restaurants de Differdange.

Report it La fonction Report it est aussi pratique et importante: elle permet aux utilisateurs de l’app de signaler un problème ou une nuisance dans l’espace public à la commune. La commune peut alors réagir et s’occuper du problème. L’app permet aussi à la Ville de Differdange d’envoyer des notifications push à tous les utilisateurs en cas d’urgence, comme le service sms2citizen que cette nouvelle fonction remplace. De cette façon, vous serez informés lorsque la commune a une communication importante concernant tous les concitoyens.La city-app est gratuite. Elle se trouve dans les App Stores comme Google Play ou l’App Store d’Apple et fonctionne sur les systèmes d’exploitation Android et iOS. L’application sera développée au fil du temps: des fonctions et des possibilités de communications seront développées ou ajoutées. L’app ne remplace cependant pas les autres moyens de communication de la Ville de Differdange, mais les complète.


DIFFERDANGE POUR

FIUMINATA DÎNER SPECTACLE

14.12.2016 | 20h00

Centre sportif Oberkorn Marilú, Remo Cavallini, Giuliano Arpetti, Andrea Arpetti et plus si affinités … Vanessa Lee, Monsieur Chapeau, Anna Traversini

Entrée gratuite Réservation non requise

www.differdange.lu

d Ville de Differdange

Par votre don, aidez-nous à soutenir notre ville jumelée.

DiffMag °12 16  

Le magazine de la Ville de Differdange