Page 1

°02 16

Le magazine de la Ville de Differdange

UN LYCÉE, ENFIN! AQUASUD FÊTE SON 2 E ANNIVERSAIRE TARIFS RÉDUITS GRÂCE À LA DIFFCARD


jouer communiquer vibrer rêver bouquiner

CENTRE CULTUREL RÉGIONAL

ANNONCE

OP DER JUEGD OPÉRA DU TROTTOIR

26. FEBRUAR 2016 20H00 | 30€ Prévente

www.luxembourgticket.lu | www.ticketregional.lu

WWW.STADHAUS.LU Centre culturel régional «Aalt Stadhaus» Differdange / 38, av. Charlotte / L-4530 Differdange / 58 77 1-1900


°02 16 NEWS 04

Play blues, have fun and don’t forget to boogie!

06

Les locataires de 1535°C se présentent

ÉDITORIAL

08

Un lycée, enfin!

10

Aquasud fête son 2 anniversaire e

12

Le stationnement à l’avantage des habitants

16

Aalt Stadhaus

AGENDA 18/19

SERVICE 20

Des activités tout au long de l’année

21

Visite de la ville jumelée de Chaves

22

Megafuesend zu Déifferdeng

26

14E JUKOWO

FLASHBACK 26

Tausende Differdinger auf der Flucht

29

Coup de cœur de la bibliothèque

PICTURE REPORT 30

TRADUCTIONS 34

L’École internationale de Differdange ouvrira ses portes à la rentrée scolaire 2016/17. L’EIDD offre une alternative non seulement pour le secondaire, mais aussi pour le primaire et pour le préparatoire. L’EIDD est une école publique luxembourgeoise avec une section francophone et une section anglophone. Une attention particulière est accordée à l’idée européenne, l’éducation au respect mutuel et l’ouverture sur le monde extérieur. L’EIDD entend donner une réponse à l’hétérogénéité croissante de la population du sud du pays. En effet, avec plus de 60 % des élèves qui n’ont pas le luxembourgeois comme langue maternelle et plus de 2000 jeunes primo-arrivants qui rejoignent notre système éducatif au cours de l’année scolaire, il est important d’offrir différents modèles de scolarisation. Il y va du maintien de la cohésion sociale, mais aussi de la prévention de l’échec et du décrochage. Au niveau de l’enseignement primaire, l’EIDD propose une alternative en offrant une alphabétisation en français ou en anglais. Au niveau du secondaire, elle admet des élèves orientés après l’école primaire luxembourgeoise dans un lycée classique ou dans un lycée technique. L’EIDD se veut une école d’intégration, permettant aussi bien à des élèves d’origine luxembourgeoise que d’origine étrangère d’être scolarisés ensemble dans le but de préparer le Baccalauréat européen. Gérard Zens, chargé de mission, ministère de l’Éducation nationale ÉDITEUR Administration communale de la Ville de Differdange, B.P. 12, L-4501 Differdange T. 58 77 1-11 | F. 58 77 1-1210 | www.differdange.lu | dm@differdange.lu COMITÉ DE RÉDACTION Henri Krecké, Maurice Lentz, Claude Piscitelli, Pascale Lorang, Mirko Mengoni, Michel Pereira COLLABORATEURS Roby Fleischhauer DESIGN & LAYOUT Service Média et Communication, Ville de Differdange IMPRIMEUR Imprimerie Heintz, Pétange TIRAGE 10 000 exemplaires © PHOTOS Claude Piscitelli DIFFMAG, imprimé sur du papier 100 % recyclé, paraît 11 fois par an. La revue est distribuée gratuitement à tous les ménages de la commune de Differdange. Édition: Février 2016, ISSN: 2418-3997, titre clé: Diffmag

Ville de Differdange


4 NEWS

DIFFMUSIC

PLAY BLUES, HAVE FUN AND DON’T FORGET TO BOOGIE! Tout commence en 2009, lorsque les membres du groupe se rencontrent à la Bluesschoul à Differdange. Face à leurs tuteurs, ils ne savent pas encore que cette rencontre déterminera leur future passion pour le blues qui dure encore aujourd’hui. C’est avec un dévouement inconditionnel et un travail acharné, qu’ils acquièrent au fil des années les rudiments du métier. Ce qui manque en technique est compensé par l’attitude et la passion sur scène. Avec d’autre participants de la Bluesschoul, ils font, en 2010, leurs premières armes au sein du groupe Pete’s Cross, qui est fondé entre autres sur initiative de la Bluesschoul. Pendant deux ans, Pete’s Cross ne cessera de tourner le

pays, accumulant ainsi des expériences précieuses. De ce groupe naîtra, en octobre 2012, The Coal Street MinOrs. Le nom du groupe rend hommage au bassin minier luxembourgeois avec son héritage industriel et culturel encore présent dans le sud du pays, à son passé de dur labeur, de solitude au fond de la mine, de luttes ouvrières, mais aussi de solidarité et de générosité entre les mineurs. Ce n’est pas un hasard que le blues fasse partie du patrimoine génétique du Sud en général et de Differdange en particulier. Au début, il y avait le blues incontournable des grands maîtres américains. Petit à petit, The Coal Street MinOrs développe son propre style et son propre son du fait des


5 NEWS

BAND PROFILE Name The Coal Street MinOrs

différentes influences musicales des membres du groupe, telles que le swing, le blues traditionnel, en passant par le rhythm ’n’ blues, le boogie, le rock, le funk et le rockabilly / psychobilly. Le résultat est un Blues avec un fond musical assez clean, agrémenté d’une guitare saturée, d’un harmonica brut de décoffrage, le tout accompagné d’une voix rocailleuse. Les concerts sont organisés à l’ancienne, par le bouche à oreille ou simplement sur proposition de l’un ou l’autre confrère. Ainsi, le groupe n’hésite pas à traverser tout le pays afin que le blues y puisse être propagé. Le Blues est amené là où on veut l’entendre. Que ce soit dans un petit club, dans un café exigu, dans une salle de concert, sur un quai de gare, dans un parc ou même au fin fond d’une prison, la musique de The Coal Street MinOrs est accueillie avec enthousiasme.

Created September 2012

Hometown Redneck - Minett

Music style Blues / Blues-Rock

People The Coal Street MinOrs look up to Remo Cavallini, René Cavallini, Paulo Simoes, Fred Barreto Group, Crossroads, The Sayre Brothers, The Heritage Blues Company, Sneaky Pete, Kid Colling, Dave “Jalisco” White and many more

Influences The Red Devils, Peter Green, Howling Wolf, Sonny Boy Williamson, Little Walter, Big Pete, El Fish, Rory Gallagher, Muddy Waters, John Lee Hooker, The Paul Butterfield Blues Band and many more

Contact facebook.com/thecoalstreetminors

rodolfo.mammola@yahoo.com

Members David Demontis: vocals & harp Carlo «Geddy» Krausch: drums Gilberto Mammola: bass Rodolfo Mammola: guitar Erny Sturm: guitar


6 NEWS 1535°C

LES LOCATAIRES SE PRÉSENTENT Nous continuons notre présentation des locataires du centre de créativité 1535 °C, cette fois-ci avec l’artiste-peintre Frank Jons et l’illustratrice Kumiyo Mitsuoka.

Frank Jons Frank Jons est né en France, à Boulogne-Billancourt, en 1964. Le petit Frank a deux passions: l’équitation, dont il souhaite faire son métier, et — déjà — la peinture. Pourtant, il ne se consacrera pleinement à celle-ci qu’en 1996, après des études comptables et financière et une expérience de trésorier en entreprise.

«Avant, la peinture était un hobby, raconte-t-il. Je peignais la nuit et les weekends. En 1996, j’ai décidé de me donner les moyens de peindre tous les jours.» Le succès est au rendez-vous. En 2008, le prix Pierre Werner fait connaitre Frank Jons sur la scène artistique

luxembourgeoise. Les expositions personnelles s’enchainent et le public découvre une peinture acrylique instinctive où la couleur jaillit. Frank Jons parle d’explosion chromatique sans concessions. Il n’utilise pas de pinceau, mais jette la peinture sur la toile avant de la faire évoluer. «Je suis constamment à la recherche de plus de fluidité, explique-t-il. Je voudrais qu’il n’y ait aucun obstacle entre mon esprit et ma main.» Son inspiration, Frank Jons la puise dans sa vie. Et parfois aussi dans les magazines féminins. Il sélectionne

«Je voudrais qu’il n’y ait aucun obstacle entre mon esprit et ma main.» alors les pages aux mises en scène colorées et les accroche aux murs de son atelier. L’inspiration lui vient de manière inconsciente et c’est souvent une fois la toile terminée qu’il se rend compte que l’idée lui est venue d’une page précise. Frank Jons exposera ses œuvres de mimars à mi-mai au House 17. www.frankjons.com


7 NEWS

Kumiyo Mitsuoka Habitant dans notre pays depuis l’année dernière, Kumiyo est une illustratrice japonaise aimant jongler avec les différentes techniques d’illustration. Ce qu’elle préfère, c’est illustrer des livres. Actuellement, elle prépare d’ailleurs les illustrations pour un livre pour enfants présentant le métier de pompier. Parallèlement, elle réalise aussi d’autres projets et notamment une série d’affiches publicitaires pour une entreprise de Tokyo fabriquant des radiateurs et pour laquelle elle travaillait déjà lorsqu’elle vivait au Japon. Kumiyo a découvert le centre de créativité 1535 °C par hasard. Lors d’une exposition de livres illustrés à Bologne, elle a fait la connaissance d’une locataire du 1535 °C, qui lui a parlé du site. Le concept a immédiatement séduit Kumiyo par son atmosphère créative et chaleureuse. www.kumiyonoe.com

Portes ouvertes CIGL Differdange Le CIGL Differdange ouvrira ses portes au public le samedi 20 février de 10 h à 16 h pour présenter ses nouveaux bureaux et ateliers. Situés dans le bâtiment C du 1535 °C, ces locaux permettront aux 85 collaborateurs du CIGL Differdange de travailler et de se former de manière optimale. Parmi les services proposés par le CIGL figurent des travaux de bricolage auprès de personnes âgées, la rénovation d’aires de jeux ou de places publiques, la gestion d’une «Internetstuff», d’une boutique de meubles et prochainement d’un potager biologique, etc. Parallèlement, les collaborateurs suivent des formations dans des domaines variés afin de faciliter leur réinsertion dans le marché primaire de l’emploi.


8 NEWS

DE

S34

ÉDUCATION

UN LYCÉE, ENFIN!

Depuis toujours, Differdange est confrontée à un paradoxe en matière d’éducation. La troisième ville du Grand-Duché n’a pas de lycée. En conséquence, chaque jour, des milliers de jeunes sont obligés de prendre le bus et d’aller à l’école ailleurs. Avec des conséquences négatives évidentes pour les élèves eux-mêmes, mais aussi pour notre ville, qui, en période scolaire, se vide jour après jour de jeunes qui apporteraient de la vie et du dynamisme au centre-ville et aux localités. POUR QUI? Les choses sont heureusement sur le point de changer avec l’ouverture à partir de la rentrée 2016 de l’EIDD, l’École internationale de Differdange. Si à un certain moment, il avait été question d’un lycée traditionnel pour Differdange, c’est donc finalement une école internationale comprenant à la fois une école primaire, un lycée et une voie préparatoire qui a été retenue. L’école devrait accueillir à terme 1400 élèves.

Le choix d’une école internationale est pertinent dans la mesure où l’EIDD vient compléter l’offre éducative dans notre région, où il n’existe pas d’établissements de ce type malgré une population hétérogène. L’EIDD s’adresse en première ligne aux enfants issus de l’immigration — d’où l’intérêt pour une ville multiculturelle comme Differdange — et d’une manière plus générale à tous ceux qui veulent suivre leur scolarité dans un milieu international. Bien que destinée prioritairement aux Differdangeois, l’EIDD sera aussi ouverte aux jeunes de la région ainsi qu’à ceux résidant temporairement dans notre pays.


9 NEWS

L’OFFRE SCOLAIRE L’École internationale de Differdange est une école publique luxembourgeoise. Son offre comporte: ··un cycle de cinq années d’enseignement primaire; ··un cycle de sept années d’enseignement secondaire; ··trois classes préparatoires ainsi que des classes d’accueil. Les classes fonctionnent suivant les programmes et les critères de promotion des écoles européennes. L’organisation, le contenu et les modalités de l’enseignement sont soumis aux règlementations des écoles européennes, à l’exception de la voie préparatoire, qui dépend des règlements de l’enseignement secondaire technique luxembourgeois. La formation à l’EIDD mène au baccalauréat européen, reconnu partout en Europe, ou donne accès à la formation professionnelle.

MULTILINGUISME 
ET ÉGALITÉ DES CHANCES Le Luxembourg connait une situation linguistique particulière avec trois langues officielles auxquelles s’ajoutent d’autres langues parlées plus ou moins fréquemment en raison du fort taux d’étrangers. L’EIDD tient compte de cette particularité linguistique en offrant à chaque élève la possibilité de réussir quelle que soit la langue qu’il parle à la maison. École multilingue, l’EIDD propose, en effet, plusieurs choix. Dans l’enseignement primaire, l’élève choisit tout d’abord entre une section francophone et une section anglophone. Dans le premier cas, tous les cours (à l’exception, bien entendu, des autres langues) seront tenus en français et dans le second cas en anglais. L’élève choisit ensuite sa langue principale parmi le français, l’allemand, l’anglais et le portugais, et une langue secondaire parmi le français, l’allemand et l’anglais. Lorsqu’il entre dans le secondaire, il opte pour une troisième langue entre le français, l’allemand, l’anglais et le portugais, ainsi que pour une quatrième langue européenne de son choix. L’apprentissage du luxembourgeois est obligatoire pour tous les élèves de l’école primaire et des classes inférieures du secondaire.

UNE ÉCOLE À PLEIN TEMPS Afin de répondre aux besoins de nombreux parents qui travaillent toute la journée, les écoles sont amenées à s’ouvrir davantage.

L’EIDD sera ainsi ouverte du lundi au vendredi de 7 h à 18 h. Des salles d’études surveillées seront accessibles aux élèves en dehors des heures de cours. Des cours d’appui, des mesures de remédiation et des activités culturelles, sportives et scientifiques seront proposés.

OÙ ET QUAND? L’école internationale de Differdange ouvrira ses classes de façon progressive. Dès la rentrée 2016, les classes suivantes fonctionneront: ··enseignement primaire: une classe francophone et une classe anglophone; ··enseignement secondaire: deux classes francophones et une classe anglophone; ··voie préparatoire: une classe francophone et une classe anglophone; ··classes d’accueil: une classe francophone et une classe anglophone. Les classes du primaire seront logées provisoirement dans l’ancienne école ménagère et celles du secondaire dans les locaux de l’école professionnelle. À terme, elles emménageront dans le nouveau campus scolaire situé à Arboria.

RÉUNIONS D’INFORMATION Pour ceux qui souhaitent en apprendre davantage sur l’École internationale de Differdange, deux réunions d’information seront organisées à l’Aalt Stadhaus à 19h: ··le 15 février en luxembourgeois et en français; ··le 24 février en luxembourgeois et en anglais.

INSCRIPTIONS Des journées d’inscription à l’EIDD pour la rentrée de septembre 2016 auront lieu du 4 au 15 mars à l’ancienne école ménagère, rue Victor Hugo à Differdange, et ce, sans rendez-vous: ··vendredi 4 mars de 14h à 18h; ··lundi 7 mars de 7h30 à 11h; ··mardi 8 mars de 11h à 14h; ··vendredi 11 mars de 14h à 18h; ··samedi 12 mars de 9h à 12h; ··lundi 14 mars de 7h30 à 11h; ··mardi 15 mars de 11h à 14h. Plus d’infos sur www.eidd.lu ou par e-mail à info@eidd.lu.


10 NEWS MICRO-TROTTOIR

AQUASUD FÊTE SON E 2 ANNIVERSAIRE Il y a deux ans, Aquasud ouvrait ses portes. Ce temple du sport, de la détente et du bienêtre s’étendant sur 10 000 m 2 a rapidement réussi à se faire une place dans le cœur des Differdangeois et des habitants de la région. À tel point qu’il est aujourd’hui indissociable de notre ville. Pour fêter dignement son anniversaire, Aquasud a organisé un weekend de folie les 23 et 24 janvier avec de nom-

breuses offres de découverte, des animations pour les enfants et des activités au profit de l’association «En Häerz fir kriibskrank Kanner». L’équipe du DIFFMAG s’est rendue sur place et s’est entretenue avec quelques clients.

NOËLLE AVEC MICHAEL ET MÉLIA, AUDUN-LE-TICHE Je viens deux fois par semaine. J’ai pris un carnet de dix entrées pour me faire une idée d’Aquasud et pour décider ensuite si je veux passer à un abonnement ou pas. D’habitude, je viens seule, mais aujourd’hui, on est venu en famille pour profiter de l’anniversaire. Je trouve que c’est vraiment une piscine sympa. Il y a des activités adaptées à tous les âges.


11 NEWS

FRANK,LONGWY

KATHLEEN, ARLON

FRANÇOIS, OBERKORN

Aujourd’hui, je suis ici avec mes filles. On essaie de venir régulièrement. À peu près une fois par mois. Je trouve le complexe très agréable. On adore la partie extérieure. Personnellement, je ne nage pas trop. Ce que j’apprécie surtout, ce sont le bain bouillonnant, la rivière extérieure et le toboggan. En plus, cet après-midi, il n’y a pas trop de monde, donc c’est encore plus sympa. Les animations de l’association sont intéressantes.

C’est ma première fois à Aquasud et je dois dire que le complexe est vraiment très chouette. D’habitude, je vais à Redange et mon frère vient ici. Cette fois-ci, j’ai décidé de l’accompagner avec ma fille et nous ne le regrettons pas. C’est beaucoup plus grand. Il y a tout ce qu’il faut. Nous avons aussi l’intention d’essayer les autres activités comme le fitness. En tout cas, nous allons revenir et nous allons peut-être même prendre un abonnement.

Ech kommen ganz regelméisseg. Dräi Mol d’Woch. Haut maachen ech haaptsächlech Fitness, mä ech gi soss awer och schwammen oder an d’Sauna. Ech versiche wierklech alles ze maachen.

RAPHAËL MAM ALESSIA, DIFFERDANGE

JÉRÔME AVEC SIMON,FIORELLA, FIDELIA, SACHA ET EMILIO

Et ass déi éischte Kéier, datt ech kommen. Ech fannen, datt et eng gutt Schwämm ass. Ech si mat menger Frëndin senger klenger Schwëster hei. Mir hunn e bëssen den Tour gemaach an ech hu wierklech näischt un der Schwämm auszesetzen.

Aquasud, c’est vraiment super. Les enfants adorent le toboggan et le plongeoir. Ou faire des cabrioles dans l’eau. Ils suivent aussi des cours de natation. On essaie vraiment de venir très souvent aussi bien en été qu’en hiver. Moi, je fais aussi du fitness et du sauna. La structure est vraiment très bonne. Je ne vois pas ce qu’on pourrait améliorer.

YONI ET INES, VIRTON Je viens régulièrement. Je trouve que c’est une piscine conviviale qui propose différents bassins. Je suis venu avec ma nièce. Je l’ai amenée pour lui montrer Aquasud. D’habitude, elle va nager dans un autre complexe.


12 NEWS PARKING RÉSIDENTIEL DU FOUSBANN

LE STATIONNEMENT À L’AVANTAGE DES HABITANTS Depuis des années, Differdange est en plein développement. La population a fortement augmenté et de nombreux emplois ont été créés. Des projets d’envergure ont été réalisés à travers la commune comme le Parc des Sports ou le 1535 °C. D’autres comme le nouveau centre commercial Opkorn verront le jour prochainement.

Tous ces projets sont essentiels pour une ville qui se veut dynamique et vivante comme Differdange. Et s’il est clair que des projets de cette envergure, situés à l’intérieur des localités, contribuent à l’amélioration de la qualité de vie des habitants, ils ont cependant aussi des conséquences négatives sur le stationnement. Certes, plusieurs parkings ont ouvert, mais de nombreux automobilistes préfèrent encore et toujours se garer le long des rues pour ne pas s’acquitter des taxes de stationnement. Pour les habitants des quartiers, il devient dès lors pénible de trouver une place de stationnement près de chez eux.

VIGNETTE POUR LES RIVERAINS C’est pourquoi l’administration communale a décidé il y a trois ans d’introduire progressivement le stationnement résidentiel à travers la commune de Differdange. À partir de la fin de février 2016, ce sera au tour du Fousbann. Concrètement, cela signifie que tous les habitants du quartier disposeront d’une vignette qui leur permettra de se garer gratuitement dans pratiquement toutes les rues du Fousbann. Ils seront informés par écrit du moment auquel ils pourront aller chercher leur vignette au Biergeramt. Les autres automobilistes devront disposer impérativement d’un disque de stationnement du lundi au samedi de


13 NEWS

8h à 18h. Le disque de stationnement permettra de stationner pendant 90 minutes. Au bout de 90 minutes, la voiture devra être déplacée. Après une phase d’adaptation, les automobilistes qui ne se tiendront pas aux règlements seront systématiquement sanctionnés.

CAS PARTICULIERS Certaines parties du Fousbann resteront payantes à la fois pour les visiteurs et les habitants du quartier. Ainsi, le parking du centre de créativité 1535 °C est payant (un euro par heure) du lundi au samedi de 8h à 12h et de 14h à 19h. Le stationnement y est limité à trois heures. Le parking provisoire de l’École Fousbann est payant (un euro par heure) du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 18h. Le stationnement y est limité à quatre heures. Ce parking est destiné à disparaitre au cours du premier trimestre de 2016. Les places de stationnement autour de la place des Alliés

sont payantes (un euro par heure) du lundi au samedi de 8h à 12h et de 14h à 18h. Le stationnement y est limité à quatre heures. En ce qui concerne la rue Neuwies, le parking Terrain des sports est payant pour tout le monde (0,50 euro par heure) du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 18h, tandis que le parking rue Neuwies est gratuit pour les résidents. À noter que tous les horodateurs émettent un ticket gratuit permettant de stationner une demi-heure.

PARKING PLACE DES ALLIÉS La commune signale également qu’il reste une dizaine de places de stationnement à louer au parking souterrain de la place des Alliés. Ces emplacements privés sont disponibles au prix de 100 euros par mois, soit 1200 euros à l’année. Informations à circulation@differdange.lu ou au 58 77 1-1611/1485.

Dans la zone bleue, les visiteurs devront exposer un disque de stationnement de 8h à 18h. Le disque permet de stationner pendant 90 minutes. Les résidents auront une vignette.


14 NEWS PARCS DE STATIONNEMENT

PROFITEZ DE TARIFS RÉDUITS GRÂCE À LA DIFFCARD Au cours des derniers mois, de nombreux parkings ont ouvert leurs portes à Differdange pour faire face à la pénurie de places de stationnement. Afin de pouvoir en profiter pleinement, n’hésitez pas à vous procurer une Diffcard. La Diffcard est une carte rechargeable donnant droit à des tarifs préférentiels dans plusieurs parkings: ··Parc des Sports (Oberkorn); ··Place des Alliés (rue de la Chapelle); ··Résidence Nei Déifferdeng (rue Saint-Nicolas); ··Résidence Reggio (Terrasses de la Ville).

LA DIFFCARD CONCRÈTEMENT

TARIFS Grâce à la Diffcard, vous pouvez stationner pour 0,30 euro par heure entre 8h et 18h et pour 0,15 euro par heure entre 18h et 8h. Le tarif normal (sans Diffcard) est d’un euro par heure. Pour faciliter l’accès aux commerces du centre-ville, le stationnement aux parkings Nei Déifferdeng et Reggio est gratuit la première heure que vous disposiez d’une Diffcard ou pas.

En pénétrant dans le parking avec votre voiture, placez votre Diffcard devant la borne. La barrière s’ouvre.

DOUBLE PORTEMONNAIE Bien que vous puissiez utiliser la même Diffcard dans les quatre parkings énumérés ci-dessus, la carte dispose en fait de deux portemonnaies virtuels distincts: un portemonnaie pour le parking du Parc des Sports et un portemonnaie pour la place des Alliés, Nei Déifferdeng et Reggio. En d’autres termes, si vous utilisez le parking du Parc des Sports et au moins un des autres parkings, vous devrez charger votre carte deux fois. Cet inconvénient est dû au fait que le parking du Parc des Sports est géré par un exploitant différent. La Ville de Differdange travaille activement à la résolution de ce problème et dans le courant des prochains mois, un seul compte sur la Diffcard permettra d’accéder à tous les parkings.

En sortant du parking avec votre voiture, placez votre Diffcard chargée devant la borne. La barrière s’ouvre.


15 NEWS LIFESTYLE

OPENINGS What's new in town?

Restaurant O’Aroy Vous pouvez recharger votre Diffcard aux caisses automatiques. Veuillez noter qu’aucun paiement n’est possible aux bornes de sortie. Il est donc important de disposer du montant nécessaire avant de quitter le parking.

Le restaurant O’Aroy a bien choisi son nom. En thaïlandais, «Aroy» signifie délicieux, et cela correspond bien aux plats proposés. Au menu, on retrouve des classiques comme la soupe Tom Kha Kai, les rouleaux de printemps, des plats à base de curry ou de lait de coco… L’accent est mis systématiquement sur l’équilibre des saveurs et c’est réussi. Menu du jour composé d’une entrée, d’un plat et d’un dessert pour 11 euros. Plats à emporter. Livraison à domicile prochainement. 41, avenue de la Liberté | L-4601 Differdange T.: +352 27 29 51 61 | +352 621 309 737 MAR-DIM: 11h30-14h30 et 18h00-22h00

Supermarché Cactus

La Diffcard peut être obtenue au Biergeramt (hôtel de ville), au service des sports (Centre sportif à Oberkorn) et à la caisse d’Aquasud. Elle coute 10 euros, mais ce montant est immédiatement disponible sur la carte et vous pourrez l’utiliser au parking du Parc des Sports.

Attendu depuis longtemps, un supermarché Cactus a ouvert ses portes en plein cœur de Differdange. Il propose plus de 8 000 articles sur quelque 600 m2. Le Cactus de Differdange compte 15 salariés et peut se prévaloir d’une innovation technologique: des caisses entièrement automatisées. 120 places de stationnement sont disponibles dans le parking souterrain Nei Déifferdeng. 5, rue Saint-Nicolas | L-4636 Differdange LUN-VEN: 07h30-19h00 | SAM: 07h30-18h00 | DIM: 8h00-13h00


16 NEWS FÉVRIER

AALT STADHAUS Cela fait maintenant deux ans que le centre culturel régional AALT STADHAUS à Differdange a ouvert ces portes. Place à la programmation du mois de février 2016. STÉPHANE ROUSSEAU BRISE LA GLACE 14.02.2016 | 17H00 | 45 € Stéphane Rousseau brise la glace. Après ses Confessions, Stéphane Rousseau est de retour sur scène avec son tout nouveau spectacle: Stéphane Rousseau brise la glace. Il brise la glace pour nous faire découvrir toutes les facettes de sa personnalité. Il nous accueille sur scène, comme à la maison, entouré de ses amis musiciens et nous offre une expérience originale, un spectacle électro-pop-rock-acoustique-humoristique dans un show d’un genre unique. Stéphane Rousseau, performer aux multiples talents, révèle sa polyvalence à l’américaine, se dévoile à l’européenne et charme à la québécoise.

MAMMEJONG 21.02 | 17H00 | 5 € Flëpp est un «Mammejong», un fils à maman. Il habite chez sa mère et dort dans le même lit qu’elle. Et il est rodé dans cette vie, prisonnier d’une vie dont il ignore les alternatives. Jusqu’au moment où il rencontre la jeune Leena, peu conventionnelle, pleine de vie, qui lui ouvre les yeux pour une vie troublée, mais aussi la beauté et l’amour. Mais la mère de Flëpp, craignant de perdre prise sur son unique enfant, ne veut pas rendre les armes. Cette production luxembourgeoise est signée Jacques Molitor, qui réalise son premier long-métrage avec cette œuvre, ayant déjà réalisé plusieurs court-métrages acclamés par les critiques du film. «Mammejong» est un film qui explore la relation triangulaire entre Sophie, mère protectrice (interprétée par la sublime Myriam Muller), son fils Flëpp (jeune talent Max Thommes) et la rebelle Leena (l’actrice Maja Mirela Juric). La projection sera suivie d’un Q/R avec Jacques Molitor.


17 NEWS

OP DER JUEGD 26.02 | 20H00 | 30 € Hätt onse gudden Dicks net déi wonnerschéi Musek zu sengem Koméidistéck Op der Juegd komponéiert, géif d’Stéck wéinst dem net onëmstriddenen Thema «der Juegd» - wuel kaum hautdesdaags nach op Spillpläng ze fanne sinn. Mä wann d’Opéra du Trottoir sech dësem Thema unhëlt, dann trieden am verschneiten Theaterbësch nët nëmmen d’Frënn vu Jeeërei, vu Bësch a vum Wëld op, mä och d’Kritiker vun deenen Traditiounen kommen – natierlech zum grousse Spaass vum Publikum – zu Wuert an däerfen sech mat hire Positioune onméiglech maachen. An esou versicht dem Carlo Hartmann seng peppeg Mise en scène, op amusant Aart a Weis, eng festgefueren Diskussioun ze entschäerfen. Eng héichkaräteg Besetzung bréngt déi musikalesch Bijouen (D’Piirle vum Daa, D’Fëscher an Jee’r, Bei mir an onsem Gréit, ‘T si vill schéi Rousen an der Stad......) ganz apaart zum glënneren.

LES FRÈRES TALOCHE - «LES CAVES» 16.11.2016 | 20H00 | 30 € Après leur spectacle dédié à leurs 20 ans de carrière, Bruno et Vincent Taloche sont de retour sur scène avec un tout nouveau projet. Pour la première fois, les frangins se sont lancés dans l’écriture d’une pièce de théâtre. Quand un gars plutôt sympa, honnête mais endetté et ruiné par la perte de son commerce (en même temps, il est loueur de cassettes VHS…) décide de kidnapper l’une des plus grosses fortunes d’Europe afin de demander une rançon pour apurer ses dettes, cela peut donner naissance à un kidnapping qui tourne mal…

#PREVIEW

Une comédie délirante aux accents très British.

PROCHAINS SPECTACLES AU CENTRE CULTUREL:

Emil und die Detektive, 06.03 | 12 € Thé dansant - Lisa Mariotto & Rol Girres, 13.03 | 5 € Alain Frei - Alle Menschen sind anders... gleich, 18.03 | 20 € Devon Allman - Ragged & Dirty, 21.03 | 15 € Tad Robinson feat. Alex Schultz, 01.04 | 15 € Luc Spada - Huel se. Huel mech. Deng Mamm 2.0, 13.04 | 10 € Ben Poole, 16.04 | 15 € Ein Kind unserer Zeit, 22.04 | 12 € Luxembourg Jazz Sessions - Opus 78, 27.04 | gratuit Mos Stellarium, 28.04 | 5 €

Contact et tickets Centre culturel régional «Aalt Stadhaus» 38, avenue Charlotte L-4530 Differdange T. +352 58 77 1-1900 (accueil) info@stadhaus.lu www.stadhaus.lu www.luxembourg-ticket.lu Lundi: 10h-19h, mardi-samedi: 10h-18h


18 AGENDA

22

#EVENTS

#POLITIQUE

#EVENTS

04.02 | 19H00-22H00

07.02 | 15H00-18H00

1535°C - Brasserie Schräinerei salle d’événement LSAP Differdange

Parking Contournement Differdange Ville de Differdange

POT DE L’AMITIÉ

14.02 | 18H00

BUERGBRENNEN

MEGAFUESEND MINI CLOCHARD’S-BAL

Metzkimmert Differdange Lëtzebuerger Guiden a Scouten Ste Barbe Déifferdeng 18h00 rdv Hôtel de Ville Differdange retraits au flambeaux vers le Metzkimmert 19h00 mise à feu Grillades et boissons quête au profit de “Odysée RaRo”

#VIE ASSOCIATIVE

04.02 | 14H30 MINI-HEXEBAL

16

#COMÉDIE

Hall polyvalent “La Chiers” Société de Gymnastique Flic Flac Déifferdeng

14.02 | 17H00

i·m·p·r·i·m·e·r·i·e Heintz, Pétange

STÉPHANE ROUSSEAU BRISE LA GLACE

#VIE ASSOCIATIVE

05.02 | 19H30

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Aalt Stadhaus - Grande Salle Ville de Differdange Tickets à l’accueil du centre culturel www.luxembourgticket.lu ou www.stadhaus.lu

Verainshaus Uewerkuer Oeuvres Paroissiales Oberkorn

#VIE ASSOCIATIVE

CENTRE CULTUREL RÉGIONAL

jouer communiquer vibrer rêver bouquiner

#EVENTS

05.02 | 20H00 06.02 | 20H00

12.02 | 21H00-03H00

KAPESËTZUNG

BELLA BULLA

Home St Joseph Niederkorn Nidderkuerer Tuterten

Hall polyvalent “La Chiers” Fraizaitclub Minetter Béichten

Réservatioun um 621 756 262 vun 10h00-14h00 E POUR RIRE TE JUST

#VIE ASSOCIATIVE

06.02 | 21H00-03H00 MEGAFUESEND CLOCHARD’S-BAL

Parking Contournement Differdange Ville de Differdange

Licences n°2-1049438 et 3-1049439

13.02 | 20H00 KAPESËTZUNG

Home St Joseph Niederkorn Nidderkuerer Tuterten Réservatioun um 621 756 262 vun 10h00-14h00

AALT STADHAUS 38, avenue Charlotte | L-4530 Differdange

14.02.2016 | 17H00 45 EUROS (PLEIN TARIF)

+352 58 77 1-1900 | info@stadhaus.lu

WWW.STADHAUS.LU

FEBRUAR! yo uc an

#EVENTS

© JUSTE POUR RIRE - Photo : Valérie Jodoin Keaton

22

PRÉSENTE

if me t Cu


19 AGENDA

#MARCHÉ

#TROISIÈME ÂGE

14.02 | 09H00-18H00

22.02 | 15H00-19H00

Centre Sportif Oberkorn HBRed Boys-Hobbydiff 94

Hall polyvalent “La Chiers” Ville de Differdange

BROCANTE

#EVENTS

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE Aalt Stadhaus AComm Differdange

#ART & CULTURE

26.02-20.03

#POLITIQUE

29.02 | 19H30

CSV - SÜDKONGRESS

Espace H20 Oberkorn Ville de Differdange

17

18.02 | 19H00

Aalt Stadhaus - Grande Salle Ville de Differdange

EXPOSITION LA LONGUE POSE EN N&B GENNARO TADDEI

Oberkorn FC Luna Uewerkuer

#VIE ASSOCIATIVE

29.02 | 20H00

Entrée gratuite

24

BUERGBRENNEN A FREEDEFEIER

#ART & CULTURE LUNDI LITTÉRAIRE - DIETER BIRR “MASCHINE”

SENIOREFUESBAL

hobbydiff@handballredboys.lu 661 963 417

14.02 | 19H30

23

#THÉÂTRE

26.02 | 20H00

OP DER JUEGD - DICKS Aalt Stadhaus - Grande Salle Ville de Differdange Tickets à l’accueil du centre culturel www.luxembourgticket.lu ou www.stadhaus.lu

Hall polyvalent “La Chiers” CSV Differdange

24

#ART & CULTURE

02.03-26.03 | 10H00-18H00

EXPOSITION PIT WAGNER - TOUT NU Aalt Stadhaus Commission culturelle 10h00-18h00 du lundi au samedi

16

#CINÉMA

21.02 | 17H00 MAMMEJONG

Aalt Stadhaus - Grande Salle Ville de Differdange Tickets à l’accueil du centre culturel www.luxembourgticket.lu ou www.stadhaus.lu

#VIE ASSOCIATIVE

21/02 | 10H00

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE Centre de Gym Oberkorn Coin de Terre et du Foyer Oberkorn


20 SERVICE

SÉNIORS

DES ACTIVITÉS 
TOUT AU LONG DE L’ANNÉE Differdange se veut une ville où tous les habitants doivent se sentir à l’aise, quels que soient leurs origines ou leur âge. Cela vaut, bien entendu, aussi pour ses séniors. C’est pourquoi tout au long de l’année, de nombreuses activités spécialement pensées pour les personnes âgées sont organisées. En voici une sélection. SENIOREFUESBAL

JOURNÉE FORESTIÈRE

EN DAG WÉI FRÉIER

Le «Seniorefuesbal», le traditionnel bal de Carnaval pour séniors, aura lieu le lundi 22 février de 15h à 19h dans le Hall de la Chiers. Organisé par la commission des séniors, le Club Senior Prënzebierg et CIPA Niederkorn, il garantira comme tous les ans un moment de bonne humeur et de rires. L’ambiance sera assurée par Kapt’n Ändä a Matrous feat. The Hüettes. Le prix d’entrée est fixé à 5 euros au profit du Déifferdenger Déiereschutz et de Médecins du monde.

La Journée forestière est prévue le mercredi 11 mai. Comme son nom l’indique, cette journée permet aux séniors de découvrir la forêt de Differdange en compagnie du garde forestier. Au cours d’une promenade, celui-ci présente les travaux qu’il accomplit au cours de l’année et qui sont nécessaires pour maintenir la forêt en bonne santé. La journée est ponctuée d’un repas commun dans une tente chauffée avec musique et danse.

«En Dag wéi fréier» fait partie des incontournables sur le calendrier des manifestations de Differdange. Organisé pour la première fois en 2008, «En Dag wéi fréier» met en valeur le travail, la musique, les chants, les boissons et les repas d’antan. C’est la fête idéale pour passer de moments en famille teintés d’un brin de nostalgie. «En Dag wéi fréier» se déroulera le dimanche 18 septembre sur la place du Marché à Differdange.


21 SERVICE

Appel: Vous pouvez contribuer à améliorer «En Dag wéi fréier» à travers vos idées. N’hésitez pas à proposer des activités d’antan que vous souhaiteriez retrouver lors du prochain «En Dag wéi fréier» à: Nadine Breuskin Tél.: 58 77 1-1301 nadine.breuskin@differdange.lu

SENIOR ART WEEKEND La 10e édition du Senior Art Weekend aura lieu du 4 au 9 octobre. À l’origine, l’idée d’organiser un weekend de l’art pour séniors est née dans les ateliers pour personnes âgées. C’est là que la commune de Differdange s’est rendu compte que la créativité des séniors méritait d’être dévoilée au public. Depuis une exposition de leurs œuvres est organisée chaque année (au centre de créativité 1535 °C depuis deux ans).

JUMELAGE

VISITE DE LA VILLE JUMELÉE DE CHAVES

MARCHÉ DE NOËL DE COLMAR En décembre, la Ville de Differdange organisera une visite du Marché de Noël de Colmar. Il s’agit d’un des plus beaux marchés de Noël en France. La date précise sera communiquée dans l’édition de novembre du DIFFMAG.

AUTRES ACTIVITÉS N’oubliez pas non plus que de nombreuses activités sont organisées par le Club Senior Prënzebierg ainsi que dans le cadre du programme «Aktiv Senioren» des communes de Bascharage, Differdange, Dippach, Pétange et Sanem. Nadine Breuskin T. +352 58 77 1-1301 nadine.breuskin@differdange.lu

Du 1er au 5 avril, la Ville de Differdange organisera un voyage en avion dans la ville jumelée de Chaves. Au programme: ··1er jour: arrivée à Porto et visite de la ville; ··2e jour: déplacement dans la ville de Mira; ··3e jour: croisière sur le Douro; ··4e jour: visite de Chaves et nuitée à Chaves; ··5e jour: visite de Braga et retour à Luxembourg.

PRIX ET RÉSERVATION Le prix par personne en chambre pour deux est fixé à 600 euros et le prix par personne en chambre simple à 730 euros. Réservations et informations par e-mail à culturel@differdange.lu. Délai pour la réservation: 1er mars.


22 SERVICE

ÉVÉNEMENT

MEGAFUESEND ZU DÉIFFERDENG D’Stad Déifferdeng, an Zesummenaarbecht mat senger Commission des festivités a véier lokale Veräiner, organiséiert déi 9. Editioun vum Fuesweekend „MEGAFUESEND zu Déifferdeng“, dat vu Samschdes, de 6. Februar bis Sonndes, de 7. Februar um Parking Contournement zu Déifferdeng. CLOCHARD’S-BAL Fuessamschdeg feiere mer op en Neits dee grousse CLOCHARD’S-BAL am Déifferdenger Zentrum, mëttlerweil ee vun de beléifsten a gréisste Fuesbaler am Süde vu Lëtzebuerg. Et spillt dee professionelle, 15 Museker staarke GINTA FIESTA ORCHESTA. Eng Auswiel vun deene beschte Lëtzebuerger Museker ënnert der Leedung vun hirem Leadsänger Al GINTER. Deeselwechten Owend garantéieren och dëst Joer nees de „Käpt’n Ändä & Matrous K1000 & the Hüettes“ allerbescht Fuesstëmmung! Dernieft wäerten d’PARTY CHAMP’S, dee fantasteschen Enter-

tainment-Duo Jeannot CONTER a Rol GIRRES, mat Witz a Partystëmmung all Fuesgeck ameséieren. Den Entréespräis an der Oweskeess läit bei 15€. En Ticket am Virverkaf kascht jeweils 10€. Tickete mat Gratistombola ginn et am Kulturbüro vun der Stad Déifferdeng an op www.e-ticket.lu.

MINI CLOCHARD’S-BAL De Mini CLOCHARD’S-BAL ass Fuessonndeg, de 7. Februar tëscht 15:00 an 18:00 Auer am Festzelt. Fir den Entréesprais vun 5€ ass Amüsement fir Grouss a Kleng garantéiert. Dernieft ginn et vill flott Präisser ze gewannen an all Kand kritt gratis eng Konfettistut. www.megafuesend.lu

Parkméiglechkeete ginn et ronderëm den Zentrum vun Déifferdeng, dat um Parking du Contournement an um Parking Hall La Chiers. Samschdes fueren och déi 3 Linne vum DIFFBUS gratis bis 3:30 Auer moies!


23 SERVICE ÉNVIRONNEMENT

SEMAINE MYENERGY

myenergy infopoint organisera une semaine de l’énergie du 15 au 19 février pour vous aider à mieux isoler et chauffer votre maison. Sur simple demande, un conseiller myenergy se rendra gratuitement à votre domicile pour vous donner quelques astuces. Tél.: 8002 11 90.

SOIRÉE À THÈME La semaine de l’énergie sera complétée par un une conférence portant sur les énergies renouvelables et plus particulièrement le chauffage au bois. Aujourd’hui, le chauffage au bois est une réelle alternative aux chaudières au mazout et au gaz naturel. La conférence aura lieu à l’Aalt Stadhaus le 25 février à 19h. À la fin de la conférence, la visite d’une chaufferie à pellets est possible.

LUNDI LITTÉRAIRE DU 29 FÉVRIER 2015

Dieter Birr Maschine Er ist cool und kantig wie Keith Richards, dabei absolut bodenständig und hat so einiges erlebt: Dieter Birr, der Frontmann der Puhdys. Zum Geburtstag packt der Texter, Sänger und Gitarrist aus, erzählt von legendären Auftritten, verrückten Fans und markigen Kollegen. Wo kommt er her, wo will er hin? Wie geht es der deutschen Musiklandschaft heute, und wie war das damals eigentlich in der DDR, zur Wende und danach? Wo steht er privat und musikalisch? Centre culturel régional Aalt Stadhaus 38, avenue Charlotte | L-4530 Differdange 20.00 hrs


24 SERVICE EXPOSITIONS

GENNARO TADDEI LA LONGUE POSE EN N&B les photographe évite toute présence humaine. L’exposition sera ouverte du 26 février au 20 mars 2016, du mercredi au dimanche de 15h00 à 19h00 à l’Espace H2O à Oberkorn.

-1- MAKING OF 4 mars 2016 | 19h00 L’artiste donnera des explications sur la technique utilisée pour obtenir le rendu des images exposées. Ensuite discussion autour du thème: La photo d’art ou la photographie «FineArt».

-2- LA PHOTOGRAPHIE CONTEMPORAINE UN ÉTAT DES LIEUX Gennaro Taddei nous présente une série de photos en noir et blanc réalisée par la technique de la longue pose et un travail de post-production complexe afin d’obtenir des images avec une atmosphère où le temps semble figé. La thématique des photos se concentre très souvent sur des photos d’architecture très géométriques ou encore des paysages poétiques où

9 mars 2016 | 19h00 «Qu’est-ce que la photographie contemporaine? Quelles sont les démarches artistiques actuelles qui mènent à des images de qualité? Quelles sont les dernières tendances en la matière? Qu’en est-il de l’ importance du concept artistique? Telles sont les questions auxquelles cette table ronde tentera de répondre. Afin d’y parvenir, des intervenants issus

PIT WAGNER - TOUT NU Images dessinées et peintes d’après obervation. Les modèles sont des personnes qui posent nues et expriment des sentiments, des atmosphères par leur corps, leurs attitudes. Encres de Chine, parfois colorées, sur papier et carton, huiles et acryliques sur toile.

Pit Wagner, artiste indépendant, est l’auteur des deux livres «de Bommeleeërprozess». Il a suivi le procès comme dessinateur de tribunal. L’exposition sera ouverte du 2 mars au 26 mars 2016, du lundi au samedi de 10h00 à 18h00 au «Aalt Stadhaus».

des domaines suivants participeront à l’évènement: la collection de photographies contemporaines, la photographie professionnelle ou d’amateur averti, l’enseignement de la photographie, la publication, l’histoire de l’art et le travail de curateur. Le débat sera ouvert au public et il sera mené par Christian Schaack, professeur d’éducation artistique au Lycée de Garçons d’Esch/Alzette.»

-3- LA PHOTOGRAPHIE – L’ART POPULAIRE ET LES DONS EN BIENFAISANCE 11 mars 2016 | 19h00 D’où vient la motivation de s’engager dans des oeuvres de bienfaisance? René Summer, Jean-Claude Berens et Ralph nous racontent leur expérience et nous révèlent la destination des dons. La participation est gratuite, toutefois pour des raisons d’organisation, les personnes interessées sont priées de s’inscrire par téléphone au numéro +352 58 77 1-1900.


25 SERVICE JEUNESSE

14 JUKOWO E

Il y a 14 ans, la Ville de Differdange lançait sa première Jugendkonschtwoch, une exposition artistique destinée aux jeunes de 12 à 26 ans. Objectif: offrir une plateforme aux artistes en herbe pour se faire connaitre. Dès le départ, le succès a été au rendez-vous et l’édition 2016 ne devrait pas faire exception. La JUKOWO 2016, organisée par la Ville de Differdange, sa commission des jeunes et Jugendtreff Differdange, aura lieu du dimanche  8 au samedi 14 mai au centre de créativité 1535  °C. Elle sera accessible au public de 15 h à 18 h. Un jury d’experts déterminera les meilleures œuvres et le vainqueur remportera le «Jugendkonschtpräis».

INSCRIPTION Vous êtes un artiste? Vous avez entre 12 et 26 ans? N’hésitez pas à vous inscrire jusqu’au 17 mars 2016 auprès de: ··Roberto Traversini roberto.traversini@differdange.lu ··Lynn Tintinger Tél.: 58 77 1-1308 lynn.tintinger@differdange.lu Tous les domaines artistiques sont les bienvenus: musique, écriture, sculpture, peinture, graphisme, photographie…

Parution du livre et du CD «50 ans HPG» Découvrez l’extraordinaire aventure de l’Harmonie Prince Guillaume et de ses membres, depuis ses origines jusqu’à nos jours. Cet ouvrage, très largement illustré, contient de nombreuses anecdotes et souvenirs et présente également les moments clés des festivités à l’occasion du 50e anniversaire. Le livre est vendu au prix de 25 € et pourra être commandé par virement au compte bancaire ci-dessous avec la mention « Livre HPG » en ajoutant votre nom ainsi que votre adresse : Harmonie Prince Guillaume CCRALULL LU13 0090 0000 6648 9097 À l’achat du livre, le CD avec les compositions et arrangements de Gilles Krein vous sera offert gratuitement. 50ans@hpg.lu | www.hpg.lu


26 FLASHBACK

EVAKUIERUNG

GESCHICHTE

TAUSENDE DIFFERDINGER AUF DER FLUCHT


27 FLASHBACK

Das Thema “Flüchtlinge” ist im Moment sehr aktuell. Schwer zu verstehen ist dabei die abwehrende Haltung vieler Bürger, das Misstrauen, das den Flüchtlingen entgegengebracht wird und natürlich unangebrachte nationalistische Ueberlegungen. Dabei ist das Flüchtlingsproblem nicht neu. Es gab es zu allen Zeiten. Es konnte nur mit Hilfe der Einheimischen gelöst werden. Auch Luxemburger und Differdinger im Besonderen mußten erfahren, was es heißt, ihr Zuhause aufzugeben und sich ins Ungewisse hinein zu begeben. Die Gemeinde wird in Kürze Flüchtlinge im “Centre Marcel Noppeney” unterbringen. Sie brauchen Beistand und Hilfe. Die soll ihnen zuteil werden, so wie die Differdinger nach dem 10. Mai 1940 auf die großherzige Hilfe der Einwohner aus französischen und Oeslinger Dörfern zählen konnten. Text: Roby Fleischhauer

Am 10. Mai 1940 geriet Differdingen und die meisten Minette-Städte zwischen die Fronten. Der französische Brigadekommandant, dessen Hauptquartier sich in Oberkorn befand, eröffnete dem Differdinger Bürgermeister Pierre Gansen, dass die französischen Truppen sich strategisch besser positionieren würden und dass dadurch die Grenzortschaften mitten im Kampfgebiet liegen würden. Die Bevölkerung solle deshalb evakuiert werden. Eugène Weiss aus Differdingen, der das Ende des Krieges nicht überleben sollte, hatte damals Tagebuch über die Ereignisse seiner Evakuierung ge-

führt. Armand Logelin hat das Tagebuch nebst zusätzlichen Erläuterungen im Verlag „Galerie“ des „Centre Culturel“ im Jahre 1993 herausgegeben. (Steht in der Stadtbibliothek zur Verfügung.)

worden war. Die Einwohner seien nach Luxemburg in Marsch zu setzen und zwar zum Stadion an der Arloner Strasse, wo Verpflegung und Unterkunft der Flüchtenden geregelt werde solle.

Während der Schießerei in Differdingen, Oberkorn und Niederkorn hielten sich die Einwohner zum Teil in den Kellern auf. Keiner wusste so richtig was tun. Die Gemeindeverwaltung war durch den plötzlichen Befehl der Evakuierung leicht überfordert. Am 11. Mai hing eine Bekanntmachung der Gemeindeverwaltung aus, mit der man der Bevölkerung vorschlug, der Aufforderung der Franzosen zu folgen und sich auf den Weg nach Frankreich zu machen, oder aber im Bergwerk Schutz zu suchen. Jeder tue wie ihm beliebe. Die Gemeindeverwaltung übernehme keine Verantwortung. Eine zweite Aufforderung, die Stadt zu verlassen erfolgte von Seiten der Deutschen, nachdem Differdingen eingenommen

Eugène Weiss erzählt, dass die Leute sich am 11. Mai gegen Mittag mit Decken und Verpflegung im Thillenberg einfanden. Es war dort kalt und feucht. Vom Eingang her beobachtete er, wie Differdingen bombardiert wurde und bemerkte auch die ersten deutschen Soldaten. Am nächsten Morgen wurde bekannt, dass die Deutschen die Säuberung der Erzstollen angeordnet hätten und dass alle ins Landesinnere evakuiert werden sollten. Ein langer Flüchtlingstreck zog bald durch Niederkerschen Richtung Hauptstadt. Manche Familien wurden dabei auseinandergerissen und fanden sich nur mit Mühe wieder.

IN DEN ERZSTOLLEN


28 FLASHBACK

EVAKUIERUNG INS OESLING Jos Romeo, der einen Granatsplitter im Fuß hatte und sein Bruder, der einen Streifschuss abbekommen hatte, begaben sich auch zu Fuß nach Luxemburg. Zwei deutsche Soldaten sorgten unterwegs dafür, dass ein Auto sie mitnahm. Mme Evrard hatte sich auch mit ihrem kleinen Josy im Erzstollen versteckt, ehe sie mit der ganzen Familie und einem Wägelchen mit einigen Habseligkeiten Richtung Luxemburg zog. Unterwegs wurden sie vom Schreiner Hengen aufgenommen und zum Stadion transportiert. Ihr Vetter Watgen mit Frau und Tochter starben beim Bombardement. („D‘Geschicht vun ënnen“ in “Livre du Centenaire” der Gemeinde) Die meisten evakuierten Differdinger kamen im Oesling bei Bauernfamilien unter. Da die Minetter schwere Arbeit gewohnt waren, konnten sie den Bauern gut zur Hand gehen und verdienten so ihr Brot. Für einige Aufruhr sorgten sie jedoch schon in der damals noch sehr verschlossenen Dorfgemeinschaft. Nicht wenige hatten noch nie eine Kirche von innen

gesehen und sorgten dementsprechend für Gespräch im Dorf. Wie Eugène Weiss erzählt, versuchten die Minetter sich jedoch auch so gut wie möglich anzupassen. Es schlossen sich auch viele Freundschaften zwischen Familien aus dem Oesling und aus der Minettsgegend, die ein Leben lang anhielten.

EVAKUIERUNG NACH FRANKREICH Jacques Dollar hat in seinem Buch „L‘exode des Luxembourgeois sur les routes de France“ sehr genaue Nachforschungen angestellt. Er selbst flüchtete damals von Differdingen aus mit seinen Eltern nach Frankreich und zwar im grossen Treck über Hussigny, über die Maginot-Linie, Joppécourt, Xivry-Circourt Domprix, wo ein Auffanglager funktionierte. Es gab viele, deren Weg bis hinab in den Süden Frankreichs vor allem in den Languedoc in die Gegend um Montpellier und Lodève führte. Die Flüchtlingstrecks sahen mitleiderregend aus wie alle Kolonnen von Flüchtenden. Fahrräder, Autos, Pferdewagen, Handkarren, Kinderwagen voll beladen mit den Kindern und ei-

nigen Habseligkeiten bewegten sich in langen Reihen über die Strassen. Jacques Dollar hob immer wieder hervor, wie hilfreich die französische Bevölkerung war. Viele Freundschaften zwischen Differdingern und französischen Familien wurden auch hier

Die meisten evakuierten Differdinger kamen im Oesling bei Bauernfamilien unter. geknüpft. Der Autor schätzt die Zahl der Differdinger, die nach Frankreich flüchteten auf rund 900. Gegen Ende Juni kehrten die meisten zurück. Differdingen hatte einiges abbekommen, besonders auf Fousbann und in der Hussigny-Strasse gab es etliche zerstörte Häuser. Durch die Einquartierung der deutschen Soldaten war trotz Warnungen der Militärobrigkeit vieles zerstört respektiv abhanden gekommen. Doch nach und nach hatte alles wieder seine Ordnung. Auch das Hüttenwerk arbeitet wieder, aber von jetzt ab für die Nazis.


29 FLASHBACK

LA DERNIÈRE MARCHE Titre original: Dead Man Walking Réalisateur: Tim Robbins Avec: Susan Sarandon, Sean Penn, Robert Prosky

Film

Nouvelle-Orléans. Sœur Helen Prejean est une religieuse pleine de compassion et la conseillère spirituelle de Matthew Poncelet un tueur mauvais, colérique, à la personnalité complexe et... condamné à mort. Mais dans son désir d’aider Matthew à trouver le salut, sœur Helen découvre chez cet homme un côté si sombre qu’elle se met à douter de l’idée même de rédemption. Ce n’est pas tant la question d’une âme sauvée qui se pose, mais bel et bien celle de pour ou contre la peine de mort. Faut-il laisser vivre des assassins en courant le risque qu’ils ressortent un jour? Leur mort apaise-t-elle la douleur des familles? Et qu’en est-il des erreurs judiciaires que l’on ne peut plus réparer?

MEDIATHÈQUE

COUP DE CŒUR DE LA BIBLIOTHÈQUE Consultez ici nos livres et films coups de cœur du mois, à destination de tous. Les livres ainsi que les films proposés dans cette rubrique sont disponibles dans les locaux de la bibliothèque.

JÉSUS M’AIME Auteur: David Safler Langues disponibles: allemand et français

Grand, chevelu, une barbe soigneusement taillée et des yeux très doux: quand Marie croise Joshua, elle est irrésistiblement attirée par ce charpentier au look de Bee Gees. Mais elle devra attendre pour rencontrer ses éventuels beaux-parents: il dit être Jésus. Est-ce pour cela qu’il veut chanter des psaumes à une soirée karaoké? Qu’il tend l’autre joue quand l’ex de Marie en vient aux mains? Qu’il propose de rompre le pain — une pizza en l’occurrence — avec le premier SDF venu? Pas de doute, s’il est vraiment celui qu’il prétend être, Joshua a un profond retard à rattraper après plus de 2 000 ans d’absence... C’est drôle, attendrissant et surtout irrévérencieux.

Bibliothèque

38, avenue Charlotte | L-4530 Differdange T. +352 58 77 1-1900 | www.stadhaus.lu

La durée de la location est d’une semaine pour les DVD et de 4 semaines à 6 semaines pour les livres. Nos services seront à votre disposition pour tout complément d’information.

Livre


30 PICTURE REPORT GALÉRIE

JANVIER EN PHOTOS 01

03

05

05

02

04


31 PICTURE REPORT

06

08

07

09

10

01-03 Représentation de la pièce Wer hat Agatha Christie ermordet à l’Aalt Stadhaus 04 Café-concert de la Chorale municipale de Differdange dans la salle de musique de Differdange 05 L’École fondamentale Woiwer remet des chèques de 2 000 euros à Association thérapie équestre Mondercange, Amicale vun der Schoul fir Assistezhënn et Île aux clowns 06 & 07 Projection du film Baby(a)lone à l’Aalt Stadhaus en présence du réalisateur Donato Rotunno et de l’acteur Joshua Defays 08-10 Ouverture du supermarché Cactus, rue Saint-Nicolas à Differdange


32 PICTURE REPORT

01

03

06

02

04

05


33 PICTURE REPORT

07

09

12

08

10

11

13

01 & 02 L’hiver s’abat sur Differdange 03 Atelier du futur portant sur la mobilité, l’environnement et l’espace public au 1535 °C 04 & 05 Conférence du pédagogue Michael Fink sur le concept du «Weltatelier» à la maison relais Woiwer 06 La Ville de Differdange invite la presse au restaurant Da Leoni à Niederkorn pour la rencontre amicale annuelle 07 & 08 8e BMW Muzzolini Futsal Cup au centre sportif d’Oberkorn 09 & 10 Le complexe aquatique Aquasud fête son deuxième anniversaire avec «En Häerz fir kriibskrank Kanner» 11 Lundi littéraire avec Jean-Marie Backes à l’Espace H 2O 12 & 13 Concert du Nouvel An de l’Harmonie municipale Differdange et de l’Harmonie Prince Guillaume à l’Aalt Stadhaus

flickr.com/photos/pitschspics/sets


34 TRADUCTIONS

FR

S8

BILDUNG

ENDLICH EIN GYMNASIUM!

Seit jeher war Differdange einem Paradox auf dem Gebiet der Erziehung gegenübergestellt. Die drittgrößte Stadt des Landes hat kein Gymnasium. Folglich sind tausende von jugendlichen gezwungen mit dem Zug oder dem Bus in die Nachbargemeinden oder gar bis in die Hauptstadt zu fahren. Dies beeinträchtigt nicht nur die Lebensqualität der Kinder sondern auch das Differdinger Stadtleben. Glücklicherweise ist dies im Begriff, durch die Öffnung des EIDD, der internationalen Schule Differdange, sich ab Schulanfang 2016 zu verändern. War auch hier anfangs noch die Rede von einem traditionellen „Lyzeum“, in Differdange, so wurde aus diesem Projekt schließlich eine internationale Schule, welche sowohl eine Grundschule, eine Realschule und Vorbereitungsklassen beherbergen soll. Im neuen Gymnasium werden bis zu 1400 Schüler ihren Platz finden.

An wen richtet sich die Schule? Die Entscheidung einer internationalen Schule ist in dem Masse relevant da Sie das Bildungsangebot in unserer Region, in welcher keine Einrichtungen dieser Art vorhanden sind, ergänzen wird. Das EIDD wendet sich in erster Linie an nicht Luxemburgisch abstammende Kinder und alle diejenigen, die ihre Ausbildung in einem internationalen Umfeld folgen wollen, einer Notwendigkeit welche Differdange als Multikulturelle Stadt gegenüberstehen muss. In erster Instanz für den Differdinger Bürger bestimmt, richtet sich das EIDD jedoch auch an Jugendliche außerhalb unserer Gemeinde sowie an Leute welche z.B. karrierebedingt nur vorübergehend in unserem Land wohnen.

Das Studienangebot Die internationale Schule von Differdange ist eine luxemburgische öffentliche Schule.

Ihr Angebot beinhaltet: · ein Zyklus über fünf Jahre der Primärstufe; · ein Zyklus von sieben Jahren im Sekundärbereich; · drei Vorbereitungsklassen sowie Aufnahmeklassen. Die Zyklen entsprechen dem Programm und den Beförderungskriterien der europäischen Schulen. Organisation sowie Inhalt des Unterrichtes sind den Reglementierungen der europäischen Schulen. Vorbereitung- und Aufnahmeklassen entsprechen den Verordnungen des luxemburgischen technischen Sekundärbereiches. Die Ausbildung im EIDD kann entweder mit einem europäischen Abitur, welches überall in Europa erkannt ist, abgeschlossen werden, aber auch Zugang auf eine Berufsausbildung bieten.

Mehrsprachigkeit und Chancengleichheit Luxemburg bietet durch seine drei Amtssprachen eine besondere Situation. Zuzüglich dieser Umgangssprachen fügen sich hier je nach Region und Prozentsatz der verschiedenen ausländischen Mitbürger eine ganze Reihe weiterer Sprachen hinzu. Das EIDD berücksichtigt diese sprachspezifische Eigentümlichkeit und bietet seinen Schülern unabhängig der Nationalität und Muttersprache die Möglichkeit einen Schulabschluss zu erlangen.

Mehrsprachige Schule Das EIDD bietet verschiedene sprachliche Möglichkeiten In der Primärstufe wählt der Schüler zuerst zwischen einer französischsprachigen und einer englischsprachigen Sektion. Je nach Wahl werden die Kurse (mit Ausnahme von


35 TRADUCTIONS

Sprachkursen) in französischer Sprache oder auf englischer Sprache abgehalten. Anschließend wählt jeder Schüler eine Hauptsprache, wobei die Wahl zwischen französischer Sprache, deutscher Sprache, englischer Sprache und portugiesischer Sprache angeboten wird. Als zweite Sprache besteht dann noch die Wahl zwischen französischer, deutscher und englischer Sprache. Wenn der Schüler in die Gymnasialstufe eintritt, entscheidet er sich weiterhin für eine dritte Sprache, wobei ihm die Wahl zwischen französischer Sprache, deutscher Sprache, englischer Sprache sowie portugiesischer Sprache angeboten wird. Weiterhin kann der Schüler eine vierte Wahl treffen und eine europäische Sprache seiner Auswahl erlernen. Das Erlernen der luxemburgischen Sprache ist für alle Schüler der Grundschule sowie den Anfangsklassen der Gymnasialstufe obligatorisch.

Das EIDD, eine Ganztagsschule Um den Bedürfnissen zahlreicher Eltern, welche den ganzen Tag arbeiten, entgegen zu treten, sind die Schulen allgemein mehr und mehr dazu aufgefordert neue Öffnungszeiten und Lebensräume zu bieten. Das EIDD wird somit Montag bis Freitag von 7 Uhr bis 18 Uhr geöffnet sein. Überwachte Hausaufgabenräume werden den Schülern außerhalb der Unterrichtsstunden zugänglich sein. Unterstützungskurse, sportliche und wissenschaftliche sowie kulturelle Tätigkeiten werden ebenfalls angeboten.

Wo, und wann? Die internationale Schule von Differdange wird ihre Türen nach und nach öffnen.

Ab Schulanfang 2016 werden folgende Klassen einziehen: · Primärstufe: eine französischsprachige Klasse und eine englischsprachige Klasse. · Sekundärbereich: zwei französischsprachige Klassen und eine englischsprachige Klasse. · Vorbereitungsklassen und Aufnahmeklassen: eine französischsprachige und eine englischsprachige Klasse. Die Klassen der Grundschule werden vorläufig in der ehemaligen Haushaltungsschule, die der Gymnasialstufe in den Räumlichkeiten der Berufsschule untergebracht sein. Späterhin werden diese dann auf den neuen „Arboria“ gelegenen Schulcampus einziehen.

Weitere Informationen: Zwei Informationsveranstaltungen werden an zwei Abenden im Kulturzentrum „Aalt Stadhaus“ jeweils um 19 Uhr abgehalten werden: · am 15. Februar in luxemburgischer und in französischer Sprache; · am 24. Februar in luxemburgischer und englischer Sprache. Anmeldungen: Anmeldetage im EIDD zu dem Schulanfang 2016 werden vom 4. bis 15. März in der ehemaligen Haushaltungsschule, rue Victor Hugo Differdange stattfinden. Sie können sich hier folgende Tage ohne Termin melden: · Freitag, 4. März von 14 Uhr bis 18 Uhr; · Montag, 7. März von 7 Uhr 30 bis 11 Uhr; · Dienstag, 8. März von 11 Uhr bis 14 Uhr; · Freitag, 11. März von 14 Uhr bis 18 Uhr; · Samstag, 12. März von 9 Uhr bis 12 Uhr; · Montag, 14. März von 7 Uhr 30 bis 11 Uhr; · Dienstag, 15. März von 11 Uhr bis 14 Uhr. Mehr Infos unter: www.eidd.lu oder richten Sie Ihre Fragen per Mail an info@eidd.lu.


SENIOREN

SENIOR PLUS Ein abgeschlossenes Pilot-Projekt mit positiven Resultaten.

2013 wurde Senior Plus gestartet. Ziele des Projektes waren der direkte Kontakt zur alternden Bevölkerung sowie die Erhebung ihrer Bedürfnisse. Die Universität Luxemburg, vertreten durch Prof. Dr. Dieter Ferring und Dr. Isabelle Tournier, wurde hinzugezogen um eine Befragung der Senioren aus der Gemeinde durchzuführen. Allen Senioren über 60 Jahre der Gemeinde Differdingen wurde ein Fragebogen angeboten. Personen im Alter von 80 Jahren und mehr wurde ein Hausbesuch angeboten. Die Fragen behandelten verschiedene Themen wie das familiäre Umfeld und die damit verbundenen Kontakte, soziale Kontakte, Freizeitgestaltung, Gesundheit, Mobilität oder auch das Sicherheitsgefühl. Hier sind die Hauptergebnisse der Studie:

Die meisten der befragten Personen werden gut von der Familie betreut und sind zufrieden mit den familiären Beziehungen: Es ist positiv festzustellen dass die Kontakte (persönlich oder telefonisch) mit den Kindern häufig stattfinden.

Soziale Beziehungen im Alltag: Allgemein sind die Personen gut umgeben, aber es könnten noch Maßnahmen/ Aktivitäten angeboten werden um das Gefühl der Einsamkeit und Isolation zu verringern. Beziehungen / soziale Kontakte regelmäßig zu pflegen ist sehr wichtig um gegen Isolation und Einsamkeit zu kämpfen. Laut den Ergebnissen der Studie sind die über 60-Jährigen am häufigsten in Kontakt mit ihren Ehepartner, Kindern und Freunden / Bekannte. Trotzdem sagen 21% der Leute dass sie öfters alleine sind.

Barrierefreiheit und momentanes Angebot in Differdingen: Verbesserungen können bei den lokalen Diensten erfolgen. Angemessene und leicht zugängliche Infrastrukturen sind ein wesentliches Element um die Mobilität und die sozialen Beziehungen älterer Menschen zu fördern. Die Abwesenheit von Dienstleistungen wurde am häufigsten bei den Bereichen Gesundheit, Lebensmittel und Banken bedauert. Um die Mobilität älterer Menschen in

Differdingen zu erleichtern, wünschen die Befragten sich die Qualitätsverbesserung der Gehwege und die Versorgung mit öffentlichen Toiletten. Die älteren Bürger aus Differdange sind relativ gut mit ihrer Umwelt verbunden. 29,2% der Befragten sind Mitglieder in einem Verein, von denen etwa die Hälfte (49,7%) an wöchentlichen Treffen teilnehmen. Unter den Personen welche nicht Mitglieder in einem Verein sind, sagen 12,2% jedoch aus, dass sie daran interessiert seien. Ein zufriedenstellender Gesundheitszustand: Fast 90% der Personen sind zufrieden oder gar sehr zufrieden mit ihrem Gesundheitszustand, jedoch fühlen sich 40% in ihrem täglichen Leben wegen einer chronischen Krankheit oder einer Behinderung eingeschränkt. Eine Stadt welche im Allgemeinen als sicher angesehen wird: Drei Viertel der Befragten berichten, sich in ihrer Nachbarschaft oder in der Innenstadt generell sicher zu fühlen. Bezüglich dieser Studie wird die Stadt Differdingen weiterhin versuchen neue Angebote für Senioren zu planen und bereits bestehende anzupassen. Dadurch möchten die Gemeindeverantwortlichen auf die Bedürfnisse und Wünsche, welche in der Studie erwähnt wurden, eingehen. Das Bekämpfen der Vereinsamung und der Isolation wird weiterhin ein prioritäres Ziel der Gemeinde sein. Ein großes Dankeschön an alle Bewohner die an der Studie teilgenommen haben. Um die genauen Ergebnisse der Studie zu lesen können Sie auf der Internetseite www.differdange.lu in der Rubrik Seniors den Bericht Senior Plus von der Universität Luxemburg herunterladen. Bei Fragen zum dritten Alter können Sie sich an das Office social wenden unter der Telnr. 58 77 1-1551.

DiffMag °02 16  

Le magazine de la Ville de Differdange