Issuu on Google+

comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

15:26

Page 1

JUIN 2010

Magazine

Solitaire 2010 :

Vincent Rusttuel - angelssea.com

Du 17 au 22 août

Dossier : L’été sera nautique ! M A G A Z I N E

D ’ I N F O R M A T I O N S

M U N I C I P A L E S


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

4 Evénement

15:26

Page 2

Une centaine d’archers pour le 1er Open de Normandie

5 Evènement Cherbourg-Octeville, capitale du secourisme 6-22-26-28 En bref 7 Conseils de quartier Des animations au cœur des quartiers 8-9 Evénement Jean-François Millet, paysagiste d’exception 10-11 Culture Une toile sous les étoiles/La route touristique vue par Maxence Rifflet 12 Développement durable Agenda 21 : pour un avenir responsable 18-19 24 heures avec... Le département Actions sociales

Sommaire

4

13 20-21 Jeunesse

Dossier

19

25

L’été sera nautique !

Programmes variés pour les vacances

23 Tribunes de l’opposition 24 International Le jumelage Cherbourg-Poole prend une autre dimension 25 Sports Un été à la piscine Chantereyne 27 Solidarité Inter-olympiades : 23 édition ! 29 Infos pratiques Horaires et numéros de téléphone 30-31 Retour sur Cherbourg-Octeville en images e

28


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

15:26

Page 3

Editorial

Bernard Cazeneuve

28

Nous devons la vérité aux familles des disparus et des blessés de l'attentat de Karachi. Pour en favoriser l'avènement, j'ai souhaité que le Parlement exerce ses prérogatives de contrôle et enquête sur les circonstances ayant entouré ce tragique attentat.

Au lendemain de la publication de nos travaux, ils ont cherché à en minorer la portée. Ils ont cédé aux facilités des manipulations politiciennes et je le regrette sincèrement. Tout cela est loin des usages parlementaires. Tout cela traduit une fébrilité inhabituelle.

Pendant les sept mois d'investigation de notre mission, mes collègues et moi-même nous sommes employés à examiner chacune des hypothèses en présence, en prenant soin de n'en privilégier aucune en particulier, afin d'éviter toute instrumentalisation politique de ce drame.

La vérité et la rigueur intellectuelle doivent être la règle sur des sujets aussi graves que celui de l'attentat de Karachi. J'ai tenté de me conformer à ces principes. Y suis-je parvenu ? Le temps le dira, qui fait toujours la part des choses.

Malgré nos demandes réitérées, aucun document de première main ne nous a été transmis par le Gouvernement qui nous aurait permis de faire progresser la vérité. Certains parlementaires, membres de notre mission d’information, se sont autocensurés, préférant la protection des leurs à l'élucidation méthodique des faits.

“Cherbourg-Octeville Magazine” - numéro 134. Bimestriel d’informations municipales.

JUIN 2010

Magazine

Solitaire 2010 : Du 17 au 22 août

BP 823 - 50108 Cherbourg-Octeville Cedex Téléphone 02 33 87 88 89 http://www.ville-cherbourg.fr e.mail : mairie@ville-cherbourg.fr Directeur de la publication : Bernard Cazeneuve. Directrice de publication déléguée : Geneviève Gosselin.

Vincent Rusttuel - angelssea.com

Rédaction, coordination : Service Communication Photos : JM Enault, M. Rifflet, F. Sarano/Galatée Films, Eurosense, D. Marie Mise en page : Imprimerie Municipale Conception : Libre Cours, Caen Impression : Technigraphic Dossier : Nombre d’exemplaires : 23 000. L’été sera nautique ! Dépôt légal : à parution. M A G A Z I N E

Pour l'heure, ma détermination à demeurer auprès des familles des victimes est intacte. Elle se trouve même renforcée par les épreuves qu'elles traversent, par les mensonges qu'elles subissent, par le mépris qu'on leur oppose en guise de réponse à leur volonté de savoir.

D ’ I N F O R M A T I O N S

M U N I C I P A L E S

Cherbourg Octeville

3


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

Evénement

15:26

Page 4

Une centaine d’archers pour le 1er Open de Normandie

Le président de la section tir à l’arc de l’OHS, Damien Letulle, organise la 1re édition de l’Open de Normandie, compétition internationale qui réunira le 4 juillet sur la plage verte une centaine d’archers. Damien Letulle veut organiser le championnat de France de tir à l’arc sur la plage verte.

Le 4 juillet prochain, la plage verte accueillera la 1re édition de l’Open de Normandie de tir à l’arc. Une compétition qualificative pour les prochains championnats d’Europe et qui se déroulera en deux étapes : la première à Cherbourg-Octeville et la seconde à Offranville, en SeineMaritime, le 18 juillet. Le titre reviendra donc à l’archer qui aura le mieux tiré au cours des deux épreuves cumulées. «L’intérêt d’installer les cibles sur la plage verte, c’est évidemment de permettre au public de découvrir ce sport de très près, explique Damien Letulle, le président du club de tir à l’arc de l’OHS qui organise l’épreuve. Trente cibles seront installées à quelques encablures de port Chantereyne. Et à 70 mètres d’elles,

une centaine d’archers, dont certains comptent parmi les meilleurs français de la discipline, va en découdre». Parmi les archers attendus à Cherbourg-Octeville, Sébastien Flute, champion olympique de tir à l’arc en 1992. Autant dire que cette première édition se présente sous les meilleurs auspices.

Rendre le tir à l’arc accessible «Cet Open doit être le premier des grands événements que nous souhaitons organiser tous les ans», affirme celui qui fait le pari fou de faire de Cherbourg-Octeville un rendez-vous incontournable du tir à l’arc. A 37 ans, Damien Letulle reste l’une des grandes figures de ce sport. Son

palmarès en dit long. Il est notamment recordman du monde par équipes en match de 27 flèches. Il fut aussi 32e aux Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996. Depuis 1997, suite à un accident qui l’empêche de marcher et l’amène à interrompre sa carrière, il met toute son énergie dans la promotion de ce sport et l’organisation de compétitions. «A court terme, nous aimerions accueillir le championnat de France sur cette même plage verte. Objectif : offrir un spectacle de très haut niveau aux Cherbourgeois-Octevillais !». Reste pour cela à se roder et à faire ses preuves auprès des différentes instances nationales. C’est tout l’enjeu de cette première édition, qui réunit déjà de nombreux ingrédients susceptibles de marquer les esprits…

Le hand au féminin Fort du succès rencontré le 9 mars dernier par le match de championnat de France de division 1 féminine, Le Havre/Mios, le comité d’organisation Festihand et les clubs locaux ont imaginé une nouvelle rencontre entre le handball féminin de haut niveau et les spectateurs du Nord-Cotentin : Femin’hand Cotentin, tournoi élite. Rendez-vous à 18h et 20h le 20 août à la salle des Eglantines de Tourlaville ainsi que le 21 août à 17h et 19h et le 22 août à 14h et 16h au complexe sportif Chantereyne. Au programme : six matches opposant quatre équipes françaises de 1re division. Spectacle garanti !

4

1000 pe


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

15:26

Page 5

Cherbourg-Octeville, capitale du secourisme

Evénement

Le 19 juin, la Ville et la Croix-Rouge ont organisé une grande journée de formation aux premiers secours. Une opération menée dans le cadre de l’implantation de défibrillateurs en ville.

1000 personnes ont déjà été formées aux premiers secours et à l’utilisation des défibrillateurs.

Depuis janvier 2009, la Ville propose, avec la Croix-Rouge française, de former les Cherbourgeois-Octevillais à l’utilisation des défibrillateurs et plus largement à l’initiation au secourisme. «Notre objectif est de sensibiliser 10 % de la population sur trois ans, souligne Frédéric Bastian, maire-adjoint aux solidarités et à la cohésion sociale. Nous organisons donc régulièrement des séances dont ont déjà bénéficié les cadres des associations sportives, les élèves de seconde du lycée Grignard, les 3e du collège des Provinces… Plus de 1 000 personnes ont déjà été formées !». Pour gagner en efficacité, une forma-

tion est également proposée au grand public. «Plusieurs centaines de personnes sont venues se former lors de la première édition, en juin 2009, de la journée «Cherbourg-Octeville, capitale du secourisme», poursuit Frédéric Bastian. Cette année, nous avons donc tout naturellement renouvelé notre proposition.» Les bénévoles de la Croix-Rouge française ont donc investi, le 19 juin dernier, l’Hôtel de ville et les trois espaces solidaires (Maison Olympe de Gouges, Maison Flora Tristan et Maison Françoise Giroud) pour une nouvelle session de formation aux premiers secours.

33 défrillateurs à installer Depuis 2008, la Ville de Cherbourg-Octeville, en partenariat avec les associations Cœur et Cancer et Cardiologie pour tous, implante des défibrillateurs automatiques sur son territoire. «L’objectif de cette opération est de réduire le nombre de morts par arrêt cardiaque lié à une fibrillation ventriculaire, explique Frédéric Bastian, maire-adjoint aux solidarités et à la cohésion sociale. En France, moins de 3 % des victimes sont sauvées contre 30 % aux Etats-Unis dans les villes équipées.» Aujourd’hui, dix défibrillateurs sur 33 au total ont déjà été implantés et douze autres sont en cours d’installation dans les endroits stratégiques et fréquentés de la ville. Des emplacements choisis en concertation avec les services de secours, les pompiers, le SAMU, les médecins et les pharmaciens.

Au programme : massage cardiaque, position latérale de sécurité, bouche à bouche et bien sûr utilisation des défibrillateurs automatiques.

Le défibrillateur le plus proche Défibrillateurs implantés en 2009 : Complexe sportif André Picquenot Complexe sportif Chantereyne Gymnase Nordez Hôtel de ville Mairie de la Butte Plage verte Port Chantereyne Salle des fêtes Stade Postaire Défibrillateurs implantés en 2010 : Château des Ravalet Golf municipal Gymnase Baquesne Gymnase des Vieilles Carrières Stade des Fourches Stade de la Gamacherie Stade Jean Tesson Stade de la Manécierie Stade de la Polle Tennis Club Blanc Ruisseau Théâtre à l’Italienne Le Vox

5


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

En bref

15:26

Page 6

4 septembre : 2 forum des associations e

Port de l’Épi : la voile traditionnelle au cœur de la ville Après le doublement des capacités d’accueil de l’avant-port en 2007, la Ville de Cherbourg-Octeville a aménagé le port de l’Epi : 19 places ont été créées pour ancrer la voile traditionnelle au cœur de la ville. Cet aménagement a nécessité notamment la création d’un seuil de retenue d’eau pour permettre aux bateaux à quai de demeurer à flot, même à marée basse. Un affichage automatique de la hauteur d’eau informe les navigateurs des possibilités d’entrée et de sortie. Sur les 19 places réalisées, 18 sont louées. Les associations Voiles Ecarlates, le Cherbourg Club Aviron de Mer, Amarrage, Cherbourg Voiles Cotentines… y ont déjà pris leur quartier avec la Croix du Sud III, une Yole de Bantry, des vieux gréements restaurés… Quelques particuliers profitent également de cet emplacement idéalement situé. Un succès qui montre tout l’intérêt du port de l’Epi. Contact : Port Chantereyne au 02 33 87 65 70

Rend Quen

Suite au succès l’année dernière de la première édition de son Forum des associations, la Ville de Cherbourg-Octeville renouvelle l’opération samedi 4 septembre 2010. Rendez-vous de 10h à 18h au complexe sportif Chantereyne pour rencontrer les dizaines d’associations sportives et jeunesse, mais aussi – et c’est la nouveauté 2010 – les associations culturelles et en lien avec l’international. Cette année encore, vous pourrez profiter de ce Forum pour acheter votre Passeport jeunes, carte accessible à tous les jeunes Cherbourgeois-Octevillais âgés de 11 à 23 ans et donnant droit à des entrées gratuites et des réductions dans les sports, culture et loisirs de la ville. Le Passeport est gratuit pour les détenteurs de la carte loisirs de la CAF. Contact : Direction des Sports 02 33 87 87 07

Cinquième Salon des Ravalet Du 3 juillet au 29 août, les communs du château des Ravalet accueillent la 5e édition du Salon des Ravalet. Une exposition réunissant 16 artistes locaux aux pratiques artistiques variées : peintures, sculptures, dessins, gravures, photographies… Les visiteurs sont invités à voter pour l’œuvre qu’ils préfèrent et les trois

6

artistes ayant reçu le plus de votes pourront prolonger l’exposition de leurs œuvres jusqu’aux journées du patrimoine les 18 et 19 septembre. A découvrir ! Communs du château des Ravalet (Tourlaville), du mardi au dimanche de 14h à 19h. Entrée libre.


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

15:26

Page 7

Des animations au cœur des quartiers

Conseils de quartier Balades à vélo, marché bio, vide-greniers, randonnées découvertes : cet été, les conseils de quartier de Cherbourg-Octeville proposent un programme alléchant d’animations variées, ouvertes à tous. A vos agendas !

Rendez-vous le 4 septembre pour le vide-greniers annuel organisé par le conseil de quartier AmontQuentin/Provinces.

Faire découvrir son quartier avec un regard neuf : telle est l’ambition de chaque conseil de quartier. Pour ce faire, chacun organise des manifestations conviviales et ouvertes à tous. Avec en premier lieu les balades à vélo et rollers organisées par les conseils de quartier Centre-Ville (11 juin) et Val de Saire (18 juin à 19h, places Jacques Demy). «Depuis leur création il y a quelques années, ces sorties remportent chaque année un franc succès, explique un des conseillers du quartier Val de Saire. Plusieurs dizaines de familles y participent.» Du coup, le conseil de quartier Centre-Ville a organisé lui aussi sa sortie vélo avec option décoration des deux-roues ! Parallèlement à ces sorties festives, le conseil de quartier Amont-Quentin/ Provinces a proposé le 17 juin un après-midi de sensibilisation à la propreté où parents et enfants ont ramassé les détritus dans leur quartier. Toujours sur l’Amont-Quentin/

Provinces, les habitants ont fêté la musique le 19 juin à fêter la musique au théâtre de l’œuf. Autre grand rendez-vous de l’été : le village bio et terroir d’un soir organisé par le conseil de quartier Val de Saire le 2 juillet de 18h30 à 22h place SaintClément. L’occasion de faire provision de fruits et légumes issus de l’agriculture biologique et autres produits du terroir. La restauration sur place est prévue et l’ambiance conviviale garantie ! Côté bonnes affaires, le conseil de quartier Amont-Quentin/Provinces organise le 4 septembre prochain son traditionnel vide-greniers. Avenue de Normandie, une centaine d’exposants et plusieurs centaines de visiteurs sont attendus. A l’ouest de la ville, le conseil de quartier des Vallons propose le 12 septembre des randonnées découvertes de 14h à 18h au départ du bassin d’orage, rue Max-Pol Fouchet.

Beau succès pour la première Fête des fleurs Organisée par le conseil de quartier Centre-Ville, parallèlement à la distribution de dahlias mise en place par le service embellissement de la Ville, la première Fête des fleurs a connu un vif succès. Plusieurs centaines de personnes ont franchi

la porte de la salle des fêtes pour participer aux ateliers, rencontres et échanges proposés. Pas moins de 500 compositions florales ont été créées, soit 300 bulbes, 200 graines et 200 litres de terreau… Rendezvous est d’ores et déjà pris pour 2011.

Au programme : deux circuits à travers les vallons et chemins pédestres (un de 1,7 km ouvert à tous, y compris aux poussettes, et un de 3 km) pour découvrir le quartier, des jeux de société, des jeux traditionnels (jeu de palets, puissance 4, jeu de l’oie, jeu de quilles...), des balades en poneys… Objectif : faire découvrir le patrimoine naturel, bocager et paysager de ce quartier au cœur de la ville.

Des travaux avenue de Normandie A l’occasion de sa réunion le 18 mai dernier, le conseil de quartier AmontQuentin/Provinces a pu découvrir, en avant-première, les travaux prévus sur l’avenue de Normandie dans le cadre de l’Opération de renouvellement urbain. Une réunion d’information à laquelle – et c’est une grande première – l’ensemble des commerçants du secteur était convié. Au cœur de la réunion, les travaux de canalisation avenue de Normandie : jusqu’en septembre, celle-ci sera en travaux, phase par phase, afin de gêner le moins possible la vie du quartier. Ces travaux préfigurent l’aménagement de l’avenue en zone de rencontre, où les circulations douces seront favorisées.

7


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

Evénement

15:26

Page 8

Jean-François Millet, paysagiste d’exception

Du 18 juin au 5 septembre, le musée d’art ThomasHenry accueille l’exposition Millet, à l’aube de l’Impressionnisme. L’occasion d’explorer un aspect méconnu de l’œuvre du peintre de L’Angélus, le paysage, à travers une sélection de peintures et dessins. Jean-François Millet, L’église de Gréville, 1871-1874, Paris, musée d’Orsay © RMN (Musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski

Dans le cadre du festival Normandie Impressionniste, le musée d’art Thomas-Henry rend hommage à JeanFrançois Millet, l’enfant du pays né à Gréville-Hague en 1814. Si Millet est célèbre pour ses représentations de la vie paysanne (L’Angélus, Le Semeur, Les Glaneuses…), c’est un tout autre aspect de son travail que le musée propose d’explorer : le paysage. Conçue de façon chronologique, l’exposition démarre en 1835 : Millet a 21 ans et étudie la peinture à Cherbourg où il reproduit les toiles des grands maîtres offertes par le collectionneur Thomas Henry à la municipalité. Le paysage est alors une

simple toile de fond sur laquelle se détachent les personnages, véritables centres d’intérêt de l’artiste. En 1837 et grâce à la bourse de la ville de Cherbourg, Millet part étudier à Paris. Portraits, saynètes légères et gracieuses, romantisme sombre et dramatique, Millet s’essaye à toutes sortes de styles. De cette époque date également son premier paysage, inspiré du Castel Vendon dans la Hague. Le premier d’une longue série puisque, toute sa vie, Millet n’aura de cesse de s’inspirer de son pays natal pour composer ses toiles. Ainsi, ce ne sont pas les plaines d’Ile-de-France, mais bien les

Des prêts exceptionnels des musées français et étrangers L’exposition réunit un ensemble d’œuvres unique, et présentera une partie du fonds de dessins de l’artiste, rarement exposé au public en raison de sa grande fragilité. A ces pièces viennent s’adjoindre des prêts exceptionnels consentis par des musées français et étrangers : musée des beaux-arts de Budapest, musée d’art d’Ohara (Japon), musée Kröller-Müller d'Otterlo (Pays-Bas), musée des beaux-arts de Dijon... L’Eglise de Gréville (1871-1874), chef d’œuvre du musée d’Orsay, fera pour la circonstance un retour remarqué à proximité des lieux qui l’ont inspiré.

8

reliefs vallonnés de Gréville que foule son célèbre Semeur. Parallèlement aux grandes scènes de la vie rurale qu’il réalise à Barbizon, les sites du Cotentin s’imposent progressivement dans l’œuvre de Millet : entre 1853 et 1871, il y effectue de courts séjours d’où il ramène de nombreuses études représentant les lieux de son enfance, sa maison, les monuments locaux, la côte de la Hague. Achevée en 1874, l’Eglise de Gréville est l’ultime chef d’œuvre de l’artiste, l’emblème de ses origines, l’expression de son attachement à sa terre natale. La touche est libre, vive et rapide. Millet rejoint ici les recherches de la nouvelle génération d’artistes – Claude Monet, Camille Pissarro – qui s’apprête à révolutionner la peinture. Millet, à l’aube de l’Impressionnisme 18 juin-5 septembre Musée d’art Thomas-Henry, Centre culturel, rue Vastel Ouvert de 10h à 12h et de 14h à 18h sauf le dimanche matin et le lundi matin Entrée libre

Jean-Fr © Ohar


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

15:26

Page 9

Jean-François Millet, paysagiste d’exception

Evénement Les rendez-vous autour de Millet

Jean-François Millet, Falaises de Gréville, 1871 © Ohara Museum of Art

Sur les pas de Millet dans la Hague Dans le prolongement de l’exposition Millet, à l’aube de l’Impressionnisme, la Ville de Cherbourg-Octeville et la Communauté de communes de la Hague ont imaginé un itinéraire-découverte, «Sur les pas de Millet» (disponible gratuitement au musée d’art Thomas-Henry, à la maison natale de Millet, ainsi qu’aux offices du tourisme de la Hague et de Cherbourg). Cet itinéraire démarre au sein du musée Thomas-Henry où vous découvrirez les portraits de ses proches ainsi que les tableaux qu’il a représentés pendant ses années de formation. Puis, direction la Hague et ses côtes escarpées. La première rencontre avec l’œuvre du peintre s’effectue à Landemer, qui offre un point de vue exceptionnel sur la mer et les falaises de la Hague reproduites dans la série de dessins sur Les Falaises de Gréville. En suivant le sentier des douaniers, sur le GR 223, vous pourrez faire étape sur les lieux mêmes où Millet a peint le Castel Vendon… Après environ une demi-heure de marche ponctuée d’arrêts aux bornes installées par la commune de Gréville-Hague, vous arriverez au hameau de Gruchy où est né Millet. Comme l’exposition, l’itinéraire se terminera dans le bourg de Gréville-Hague, sur le lieu choisi par l’artiste pour composer son chef d’œuvre, L’église de Gréville.

Pour découvrir l’œuvre de Jean-François Millet et ses multiples facettes, le musée d’art Thomas-Henry propose des visites et des rencontres gratuites pour tous les âges. Les samedis 26 juin, 10 et 31 juillet et 14 et 28 août, le musée d’art ThomasHenry vous donne rendez-vous à 16h30 pour une visite guidée d’une heure de l’exposition. Les dimanches 27 juin, 18 juillet, 8 et 22 août, à 16h, petits et grands pourront profiter d’un parcours ludique à partir de 6 ans, mêlant histoires et dessins devant les œuvres. Vendredi 2 juillet à 18h, le musée propose une table-ronde où trois historiens d’art confronteront leur point de vue sur l’œuvre de Millet, à travers trois thématiques : le temps, la nature et la littérature (salle Paul Eluard). Les visiteurs pourront également bénéficier de trois conférences thématiques sur une œuvre particulière de l’exposition : le Mazeppa américain dimanche 4 juillet à 16h, les Falaises de Gréville dimanche 1er août à 16h, et L’Eglise de Gréville dimanche 5 septembre à 16h.

Demandez le catalogue ! A l’occasion de Millet, à l’aube de l’impressionnisme, les éditions Point de vues et la Ville de Cherbourg-Octeville, publient un ouvrage richement illustré de 60 pages, Millet, du Cotentin à l’aube de l’impressionnisme. Haut en images, le catalogue bénéficie de la collaboration de

Chantal Georgel, conservatrice en chef du patrimoine, conseillère scientifique à l’Institut national d’histoire de l’art. Louise Le Gall, conservatrice des musées de Cherbourg-Octeville, a également contribué à l’élaboration de l’ouvrage et retrace l’itinéraire du peintre vers le paysage.

L’ouvrage est en vente 19 € au musée d’art Thomas-Henry, en librairie ou aux Editions Point de vues (76). Contact au 02 33 23 39 30 ou aux Editions Point de vues, 02 35 89 46 54, www.pointdevues.com

9


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

Culture

15:26

Page 10

Une toile sous les étoiles

Océans, l’exposition En 2008, La Cité de la Mer accueillait l’équipe du film de Jacques Perrin, Océans, pour le tournage d’une scène dans la grande halle. Afin de conserver une trace de cette collaboration, La Cité de la Mer vous propose aujourd’hui de revenir sur la création de ce film à travers une exposition exceptionnelle et unique en France, Océans, l’exposition. Deux séquences rythment l’exposition, la première dédiée à la réalisation du film et la seconde au tournage dans la grande halle. L’occasion de découvrir non seulement les images exceptionnelles tirées du film mais aussi le making of : les équipements nécessaires au tournage de certaines scènes, les vidéos, les interviews, les astuces techniques... Un parcours ludique qui permet de comprendre la richesse mais aussi la grande fragilité des océans et des créatures qui les peuplent. Jusqu’au 12 septembre 2010, de 10h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30, hall de La Cité de la Mer. Contact : 02 33 20 26 69 www.citedelamer.com

Ça bouge sur la Scène ouverte ! Rendez-vous le 30 juillet sur la plage verte pour la 14e édition de la Scène ouverte ! Organisée par la MJC, cette manifestation donne sa chance aux groupes amateurs de la région de se produire sur scène. Une opportunité également pour le grand public de découvrir la diversité et le talent de jeunes artistes encore méconnus. Cette année, une quinzaine de groupes se produira de 19h à 1h. Alors que vous aimiez le rock, le ska, le jazz ou encore le hip hop, laissez-vous entraîner par le rythme de la musique ! Contact : MJC au 02 33 44 86 04

10

Cette année, la 13e édition de Cin’étoiles vous donne rendez-vous du 16 au 18 juillet à partir de 21h. Vous pourrez vous installer sur l’herbe de la plage verte pour voir ou revoir les films qui ont marqué le 7e art. A l’affiche cette année : Dialogue avec mon jardinier (16 juillet), Le merveilleux magasin de M Magorium, de Zach Helm, suivi de Lol de Lisa Azuelos (17 juillet) et Slumdog millionnaire, de Danny Boyle (18 juillet). Projetés sur écran géant à partir de 23h, les films seront précédés de concerts de groupes locaux. A découvrir : P4, groupe de rock le 16 juillet, Zikatatane et leur ska festif le 17 juillet et le groupe de reggae Positive Roots Band le 18 juillet. Pour vous rendre sur la plage verte prenez le bus ! Zephir bus, partenaire de l’événement, mettra en place pour l’occasion des navettes de retour à la fin du premier film au départ de l’Hôtel de ville et à destination de Le Bois (Querqueville), La Bricquerie (La Glacerie) et les Eglantines (Tourlaville.) Profitez-en ! Horaires de bus sur www.zephirbus.com Concerts et films gratuits

Dans les coulisses de la ville Tout l’été, la Ville de Cherbourg-Octeville vous propose de découvrir gratuitement son patrimoine et ses mystères. Du 5 juillet au 31 août, ses guides conférenciers professionnels vous dévoilent les secrets du parc et du château des Ravalet (tous les lundis), classé Monument Historique, l’histoire du tournage des Parapluies de Cherbourg (tous les mardis), les quais de Cherbourg (tous les mercredis sauf le 14 juillet), le parc Emmanuel Liais et ses serres (tous les jeudis), le centre-ville ancien de

Cherbourg-Octeville (tous les samedis) et l’abbaye du Vœu (tous les dimanches sauf le 15 août). Une opportunité de découvrir en famille ou entre amis l’incroyable histoire de ces monuments et sites qui font le patrimoine de la ville. Rendez-vous à 14h30 devant l’entrée des lieux concernés. Pour les Parapluies de Cherbourg et Cherbourg le long des quais, rendez-vous devant l’Hôtel de ville. Contact : Anne Marie Heuvet au 02 33 87 89 19

Chem


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

15:26

Page 11

La route touristique vue par Maxence Rifflet

Culture Sur les traces de nos ancêtres Du 24 juin au 29 mai 2011, le Manoir du Tourp propose l’exposition Nos ancêtres les hommes, véritable voyage dans le passé grâce aux fouilles récentes réalisées dans la Hague. Objectif : mettre en lumière l’occupation d’un territoire au cours du temps, du paléolithique (- 9 000 ans avant J.-C.) à nos jours, et cerner la continuité des activités humaines au cours des siècles. Conçue pour un large public, cette exposition se veut ludique : chacun pourra moudre du grain, réaliser son propre bracelet en coquillage ou gravir le Hague-Dike (levée de terre défensive). En outre, une grande fête historique sera organisée les 10 et 11 juillet, de 10h30 à 19h.

Chemin des douaniers, Landemer, mai 2007. Du 26 juin au 26 septembre, le Point du Jour propose l’exposition Maxence Rifflet Une route, un chemin. Sur la côte ouest de la Manche, organisée dans le cadre du festival Normandie Impressionniste. Une collection de photographies prises sur les sites de la route départementale, dite «touristique», qui va de Coutances à la Hague. L’artiste dévoile ainsi les aspects multiples du département et illustre une nouvelle «ruralisation» qui modifie les circulations et les pratiques sociales. Du 26 juin au 26 septembre, Le Point du Jour, avenue de Paris. Du lundi au vendredi de 14h à 18h, samedi et dimanche de 11h à 19h.  02 33 22 99 23

Au programme : reconstitution d’un village préhistorique où petits et grands pourront tailler du silex et allumer un feu, démonstrations de tir au propulseur, fabrication de poteries néolithiques, reconstitution d’une maison gauloise de l’âge du Bronze, combats spectaculaires, exposition de vieux métiers et d’animaux de la ferme, dégustation de mets ancestraux…

Nos ancêtres les hommes, Manoir du Tourp (Omonville-la-Rogue). Tous les jours de 14h à 18h et du 3 juillet au 29 août de 10h30 à 19h. Entrée libre sauf les 10 et 11 juillet. Plus d’informations au 02 33 01 85 89 et www.letourp.com.

Cherbourg libérée : appel à témoins Vous étiez à Cherbourg le 26 juin 1944 ? Vous vous souvenez du départ des troupes allemandes et de l’arrivée de l’armée alliée ? Vous souhaitez transmettre ce souvenir aux générations futures ? N’hésitez pas ! A l’occasion des Journées européennes du patrimoine les 18 et 19 septembre prochains, le musée de la

Libération organise un appel à témoins sur le thème "Cherbourg libérée" : les personnes ayant vécu cet évènement sont invitées à livrer leur témoignage au musée. L’entretien sera enregistré et figurera dans une exposition prévue en 2011. Contact : 02 33 20 14 12 ou 02 33 23 39 30

11


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

15:26

Page 12

Agenda 21 : Cherbourg-Octeville Développement durable se construit un avenir responsable La Ville de CherbourgOcteville a engagé une importante concertation avec tous les acteurs de la ville autour de l’élaboration de son Agenda 21. N’hésitez pas à y contribuer. Pendant plusieurs mois, Liliane Loisel a conduit des réunions d’information sur le développement durable.

L’Agenda 21, actuellement en cours d’élaboration sur Cherbourg-Octeville, doit répondre à cinq finalités : «cet outil, constitué de fiches actions, doit nous permettre à terme d’avoir une consommation responsable, de favoriser l'épanouissement des êtres humains, d’assurer une meilleure cohésion sociale, de faire preuve de solidarité et de tenir compte des changements climatiques», résume Liliane Loisel, maire-adjointe chargée du développement durable. Afin d’établir des fiches actions concrètes et applicables, un diagnostic précis des pratiques actuelles a été lancé. «L’élaboration de ce diagnostic a été confiée au bureau d’études spécialisé, qui soutient les autres villes de l’agglomération dans l’écriture de leur propre Agenda 21, poursuit la maire-adjointe. Ils ont interviewé élus, responsables de structures municipales… et nous ont proposé un premier diagnostic provisoire.» Un diagnostic soumis au regard acéré de citoyens, représentants d’associations, services municipaux, conseils de quartier… souhaitant participer à l’écriture de l’Agenda 21. «Le 4 mai dernier, les volontaires ayant participé aux réunions d’informations ont été

12

invités à un après-midi de travail pour finaliser le diagnostic du bureau d’études». Répartis en tables rondes, 44 participants d’horizons et de métiers très différents ont complété, questionné, remis en cause ce premier diagnostic. «Nous avions identifié un manque de développement d'entreprises locales spécialisées dans le secteur de l'énergie verte, explique Jennifer Guinot du bureau d’étude en charge du diagnostic. Or il s’avère que ces entreprises existent bel et bien, mais qu’elles sont difficilement identifiables». Les participants aux ateliers ont donc proposé de développer un label qui permettrait de les repérer plus facilement.

Contribuez à l’Agenda 21 En septembre, la seconde phase sera amorcée : il s’agira de définir, toujours en concertation avec l’ensemble des acteurs, les grands objectifs du programme d’actions. D’autres ateliers de travail seront donc organisés. Si vous êtes intéressé par cette question essentielle mais ne pouvez vous rendre disponible, vous pouvez apporter votre contribution en vous exprimant sur le site internet de la Ville, www.ville-cherbourg.fr, ou en contactant Claire Garénaux, chargée

de mission pour la Ville, au 02 33 87 88 64 ou claire.garenaux@ville-cherbourg.fr.

Décrypter les logos verts

Depuis plusieurs années, les labels et logos «verts» fleurissent sur les produits alimentaires, vestimentaires… Parmi eux, l’écolabel français (NF Environnement) et l’écolabel européen. Créé en 1992, l’Eco-label européen est le seul label écologique officiel utilisable dans tous les pays membres de l'Union Européenne. Il est donné aux produits dont le cycle de vie, de l’extraction des matières premières au recyclage en passant par la fabrication, la distribution, et l'utilisation, sont conformes aux critères d’éco-labellisation. De même, le NF-Environnement français est attribué aux produits présentant des impacts environnementaux réduits sur l’ensemble de leur cycle de vie. La différence avec l’écolabel européen : les critères de ce dernier sont plus sélectifs. Informations supplémentaires www.ecolabels.fr et www.ademe.fr

:

c


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

15:26

Page 13

le ble

Dossier L’été sera nautique ! Arrivée de La Solitaire du Figaro, travaux au port Chantereyne, développement de stages en dériveurs avec l’école de voile : cet été, Cherbourg-Octeville prend le large et vous emmène dans son sillage.

13


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

Dossier

15:27

Page 14

Solitaire 2010 : le final à Cherbourg-Octeville !

Du 17 au 22 août, la Ville de CherbourgOcteville et la Communauté urbaine fêtent les 40 ans de La Solitaire du Figaro : concerts en plein air, animations sportives et nautiques gratuites, rencontres avec les skippers…

Commerçants, associations locales et partenaires de la course vous accueillent sur le village de La Solitaire, plage verte.

Fidèle à La Solitaire, l’agglomération cherbourgeoise accueillera pour la 7e fois la flotte des Figaristes : pour les 40 ans de la course, CherbourgOcteville se positionne sur la ligne d’arrivée, après une étape de 435 milles où les Figaristes arriveront de Kinsale, en Irlande.

«La Solitaire du Figaro est un événement bien ancré à CherbourgOcteville, partenaire privilégié de la course depuis 1991, souligne Bernard Cazeneuve, Député-Maire de Cherbourg-Octeville. Notre port constitue une étape appréciée des navigateurs, amateurs ou professionnels». Et le plateau promet d’être de

14

haut niveau : Yann Eliés, vainqueur du trophée Jules Verne, Sébastien Josse, qui a disputé plusieurs Vendée Globe et cinq anciens vainqueurs de la course. La compétition pour la ligne d’arrivée – entre le 18 et le 19 août – s’annonce acharnée !

Un village plage verte Pour fêter cette arrivée, le village installé plage verte ouvrira ses portes dès le 17 août. Commerçants, associations locales, partenaires de la course accueilleront les visiteurs sur leur stand. La Ville de CherbourgOcteville, qui fait, cette année, stand commun avec la Communauté urbaine, présentera les activités nautiques proposées sur le Cotentin. L’occasion de se renseigner sur les stages de voile, les cours particuliers de surf, les initiations au char à voile… De nombreuses activités et animations sont également prévues tout au long de la semaine : baptêmes de plongée,

apéro-concerts à la Trinquette à partir de 18h30, initiations à la pirogue polynésienne, l’aviron et la voile, exposition sur la rénovation d’un vieux gréement… En outre, la Ville de Cherbourg-Octeville et CherbourgAnimations organisent tous les soirs un concert gratuit à partir de 21h sur la plage verte. Parmi les grands rendez-vous à ne pas manquer : le concert gratuit de Camille Bazbaz, samedi 21 août. Au programme : une bonne dose de soul et de reggae, de la bonne humeur, des textes sur l’amour, le tout interprété par un showman reconnu.

Informations pratiques Installé plage verte, le village sera ouvert de 10h à 20h. Nocturne jusqu’à 22h le 19 août. Fermeture à 18h le 22 août. Mardi 17, jeudi 19 et samedi 21 août, Zéphir bus met à disposition des navettes de retour à la fin des concerts au départ de l’hôtel de ville.


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

15:27

Page 15

Dossier

!

Pour fêter la venue des Figaristes, la Ville organise avec Cherbourg-Animations des concerts gratuits tous les soirs à 21h sur la plage verte.

itaire,

Rock, soul, reggae et chanson française : tous les soirs à 21h, la ville de Cherbourg-Octeville nous donne rendez-vous pour des concerts festifs et conviviaux. Ambiance assurée toute la semaine sur la plage verte, avec en point d’orgue le concert de Camille Bazbaz. Mardi 17 août : Mas Bajo Formation incontournable de la scène afro-cubaine, Mas Bajo fait exploser une salsa métissée et éclectique sur des textes engagés, tout en restant fidèle à la tradition de la musique afrocubaine, riche, sensuelle et festive par essence. Une invitation à la danse et à la fête. Mercredi 18 août : A fond d’cale Avide d'expériences musicales, A fond d’cale, programmé par CherbourgAnimations, évolue dans la chanson swing festive. De la gigue à la valse en passant par le reggae, le swing-jazz et le rock, les 5 compères feront danser même les plus réticents !

Jeudi 19 août : Ace Out Avec plus de 300 concerts à son actif, dont les premières parties d’Indochine, Air, Lofofora ou Didier Super, le groupe de rock lillois Ace Out fait du live son terrain de jeu préféré. Chacun de leur concert est unique et mêle mélodies envoûtantes et groove irrésistible. Vendredi 20 août : Bardan’ Formé en 2005, Bardan’ est avant tout un rendez-vous de copains. Invité de Cherbourg-Animations, le groupe brasse rock, folk et chanson française et exprime les rires, les doutes et les larmes à coups de mots et d’archers. Un univers sensible à écouter sans modération.

Samedi 21 août : Camille Bazbaz Crooner de premier plan, Camille Bazbaz est un des rares artistes à revendiquer un héritage métis. Il butine la soul des années 1960, plonge ses chansons dans le reggae de Kingston, bref, il enrobe sa rage et ses doutes dans une musique soyeuse. Sur scène, entouré de musiciens choisis avec soin, le chanteur fait preuve d’une véritable énergie de showman.

15


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

Dossier

15:27

Page 16

Les projets de Port Chantereyne

Modernisation de la capitainerie, aménagements des espaces publics, projet d’extension de 600 à 700 places… : Port Chantereyne se transforme pour mieux répondre aux attentes des plaisanciers locaux et de la clientèle étrangère. D’ici 2011, Port Chantereyne devrait lancer les travaux de reconfiguration et d’extension de la capitainerie. «Ces travaux sont importants, explique Céline Boutinaud, directrice du port. Avec 8 850 bateaux accueillis et 25 850 nuitées en 2009, nous sommes l’un des tout premiers ports français en terme de passage et nos 1 300 anneaux résidants sont occupés à 100% : les travaux prévus sur la capitainerie à partir de 2011 permettront d’offrir un meilleur accueil et une meilleure accessibilité aux visiteurs comme aux résidants». Dans un premier temps, le hall d’accueil et les bureaux seront modernisés, l’accueil reconfiguré pour être mieux identifié par les visiteurs et les douches et sanitaires rénovés. Il est ensuite prévu d’améliorer l’accessibilité pour les personnes à mobilité

réduite (ascenseur extérieur, sanitaires adaptés pour le restaurant et le YachtClub…), de créer des locaux indépendants pour le Yacht-Club au premier étage, sur la terrasse du restaurant L’Equipage… Les surfaces commerciales en rez-de-chaussée seront étendues afin d’accroître l’offre de produits et de services proposée aux plaisanciers. «Un concours sera lancé afin de donner une dimension qualitative et homogène au projet, tout en intégrant une approche paysagère et urbaine, souligne Michel Louiset, adjoint au port. Car après la reconfiguration du bâti, nous retravaillerons les espaces publics dans la continuité du projet paysager de la piscine et dans la logique de l’étude Treuttel sur l’aménagement des espaces portuaires». L’idée est de renforcer la vocation promenade du quai de la Hune et de mettre en valeur le quai de

Une nouvelle stratégie de conquête Afin de développer la fréquentation de nouvelles clientèles (notamment sur les marchés néerlandais, belges et allemands) et de prolonger la durée de séjours des plaisanciers, Port Chantereyne réorganise sa politique commerciale. Avec le soutien de la Région Basse-Normandie, et en partenariat avec les ports de Saint-Vaast et de Barfleur, une étude sera lancée pour cerner précisément les attentes des plaisanciers et élaborer ensuite de nouveaux produits et supports. Le port a également prévu de se doter d’un nouveau site internet d’ici fin 2010 et de moderniser ses outils de promotion. Parallèlement, Port Chantereyne mise sur la promotion de la voile sportive et se positionne comme base d’entraînements et d’événements.

16

Misaine avec les locaux commerciaux attenants. L’aménagement de la capitainerie et de ses abords devrait s’échelonner entre 2011 et 2017. En 2010, une étude sera lancée par Ports normands associés (PNA) concernant l’extension du port vers l’Ouest : à terme, 400 à 500 anneaux supplémentaires ainsi que 200 places de port à sec pourraient ainsi être créés afin de répondre aux demandes des résidants (aujourd’hui plus de 500 bateaux sont inscrits sur liste d’attente) et, aux plaisanciers extérieurs en développant l’offre visiteurs à proximité du centre-ville.

Port Chantereyne en chiffres - 1 556 anneaux dont 250 pour les visiteurs - 100% des anneaux résidants sont occupés - 19 places dédiées aux voiliers traditionnels dans le port de l’Epi, depuis novembre 2009 - 8 850 bateaux visiteurs accueillis en 2009 (8 560 en 2008) - 10 emplois à Port Chantereyne + 90 emplois directs et indirects - 16 entreprises sur le site (chantiers navals, réparations, location de bateaux, voileries, laverie, restaurants, épicerie, hôtel, bowling…) - Pavillon bleu d’Europe depuis 2002

L’éco


e

comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

15:27

Page 17

A la voile ou à l’aviron

Dossier

Cet été, embarquez avec l’école de voile de Cherbourg-Octeville ou le club d’aviron de mer et découvrez les joies des sorties en mer en toute sérénité.

L’école de voile vous ouvre ses portes tout l’été et vous propose tout type d’embarquement.

Installés dans la nouvelle base nautique, l’école de voile et le Cherbourg club aviron de mer proposent tout l’été des activités pour petits et grands. L’occasion de s’essayer à l’aviron grâce aux sorties pour débutants adultes organisées tous les mercredis de 18h à 20h, d’embarquer en famille à bord du Mentor pour un tour de la rade, de louer un des multiples bateaux de l’école de voile…

Sorties à la journée ou demi-journée Parmi les nouveautés, l’école de voile propose cette année des sorties à la journée à bord de voiliers habitables. Accompagné d’un chef de bord qui vous apprendra les bases de la croisière à la voile, vous effectuerez des sorties

hors rade, d’Omonville à Fermanville. Autre nouveauté, l’embarquement de parents sur les bateaux de sécurité afin de leur permettre de suivre leurs enfants. Enfin, l’école de voile disposant désormais de catamarans pour les 8-10 ans, des stages de cinq demijournées sont organisés. Bien entendu, les activités plus classiques continuent : stages d’une semaine à partir de 6 ans, cours particuliers, initiations pour personnes handicapées… Et si vous vous inscrivez en famille, vous bénéficierez de réductions tarifaires. Côté aviron de mer, des stages pour débutants à partir de 12 ans sont organisés du 20 au 23 et du 27 au 30 juillet ainsi que du 10 au 13 et du 17 au 20 août. Des embarquements gratuits

Tous à la voile ! Samedi 26 juin, l’école de voile de Cherbourg-Octeville organise sa 4e journée découverte de la voile. Une manifestation qui rencontre chaque année un succès grandissant. «De 67 participants en 2007, nous sommes passés à plus de 200 l’année dernière !», explique Hugues Messent, directeur de l’école de voile. Rendez-vous de 11h à 17h dans le bassin du commerce pour essayer catamarans, lasers, 420 et autres Optimists... Une régate-relais permettra également de gagner des stages. N’hésitez pas à prendre contact avec l’école de voile pour inscrire votre équipe ! Contact : 02 33 94 99 00

seront également proposés les 20 et 21 août à l’occasion de La Solitaire du Figaro. Pour une navigation en toute sécurité, toutes les sorties en mer sont bien entendu encadrées par un bateau de sécurité. Contact : Base nautique au 02 33 94 99 00

Un lève-personne sur le port Depuis début mai, l’école de voile dispose d’un nouvel équipement : un lève-personne permettant aux personnes en situation de handicap d’embarquer à bord de bateaux, dériveurs et autres objets flottants. Intégralement financé par le Conseil général de la Manche, cet outil est accessible à tous, ponton Q. «Le lèvepersonne profite aussi bien à l’école de voile qu’aux utilisateurs de port Chantereyne, explique Hugues Messent, directeur de l’école de voile. Il suffit de nous demander et nous le mettons en place pour que la personne puisse embarquer.» Un outil qui devrait contribuer à faciliter l’obtention par l’école de voile du label Tourisme et Handicap.

17


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

24 heures avec...

15:27

Page 18

Le département Actions sociales

L

Suivi des bénéficiaires du RSA, animation du groupement d’alimentation familial, encadrement de chantiers d’insertion… le département Actions sociales du CCAS répond aux situations d’urgence et de précarité. Présentation. L’équipe du département Actions sociales au grand complet !

L’accueil Du lundi au vendredi, 14 agents assurent l’accueil sur les sites de Talluau et Brassens, de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h. Premier maillon de la chaîne vers l’accès aux droits, ce service remplit les missions d’écoute et de première évaluation de la demande. Chaque mois, il oriente plus de 1 500 personnes et fait le lien avec les services internes et externes ainsi que les partenaires sociaux.

18

Le RSA En partenariat avec le Conseil général, le CCAS s’occupe des 640 bénéficiaires du RSA et de leur parcours d’insertion. Une analyse des besoins de l’allocataire est réalisée lors des entretiens avec le CCAS. Sept personnes coordonnent la mise en œuvre des différents aspects du contrat d’insertion, qu’ils soient économiques, sociaux, éducatifs ou sanitaires.

Les cha

Le conseil d’administration Composé du Maire, de 8 membres du Conseil municipal et de 8 représentants d’associations ou personnes dites «qualifiées», le conseil d’administration se réunit une dizaine de fois par an pour établir les priorités sociales à mettre en œuvre. Objectif : trouver les moyens et actions à développer pour aider les personnes et familles fragilisées, lutter contre l’exclusion et l’isolement et accompagner l’insertion.


es

comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

15:27

Page 19

Le département Actions sociales

24 heures avec...

Le GAF

Les chantiers d’insertion permettent aux personnes éloignées de l’emploi de se réinsérer.

La mission sociale du logement Parmi les objectifs du département Actions sociales : faciliter l’accès au logement de personnes rencontrant des difficultés sociales, de santé... et rechercher des solutions aux situations d’urgence pour les personnes en errance ou désocialisées. Pour les atteindre, le CCAS travaille en partenariat avec les bailleurs sociaux, les travailleurs sociaux de secteur, les services de l’état… sur les loyers impayés, les expulsions, l’urgence sociale… En 2009, 174 dossiers ont été examinés en commission de loyers impayés, 3 baux glissants ont été établis et 38 situations ont été examinées en commission santé mentale.

Les chantiers d’insertion Suite à la signature d’une convention avec l’association Astre Environnement, le département Actions sociales a mis en place des chantiers d’insertion. Un dispositif qui a permis en 2009 à 24 personnes éloignées de l’emploi de se réinsérer en effectuant des travaux de peinture, de manutention, de jardinage… dans les locaux ou espaces municipaux. La coordination des travaux est assurée par le CCAS et la durée de chaque chantier dépend de l’adaptation de la personne au monde du travail.

Géré par l’association ODAS, le groupement d’alimentation familiale (GAF) est une épicerie sociale ouverte les mardis et vendredis matin aux familles ayant préalablement rencontré un travailleur social. Son fonctionnent est assuré par une équipe de bénévoles et une conseillère en économie sociale et familiale mise à disposition par le CCAS. Une participation financière représentant 10, 25, ou 50% de la valeur réelle des produits est demandée. En 2009, 399 familles ont bénéficié de cette épicerie sociale.

Les maraudes Chaque année, le CCAS anime des réunions avec l’ensemble de ses partenaires, assurant ainsi la coordination du dispositif du plan hivernal. Celui-ci prévoit notamment le passage en soirée de bénévoles des associations Conscience Humanitaire et la Croix-Rouge française, accompagnés de l’équipe mobile en psychiatrie, dans les rues de la ville pour repérer des publics à risque. Objectifs : leur proposer un soutien, une écoute et éventuellement une place dans une structure d’hébergement.

19


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

Jeunesse

15:27

Page 20

Programmes variés pour les vacances

Cet été à CherbourgOcteville, de multiples activités sont proposées aux 3-20 ans. Du graff à la mini moto, en passant par le beach soccer ou des séjours à l’étranger, il y en a pour tous les goûts.

Des chantiers pour financer ses vacances Les 15-20 ans résidant à CherbourgOcteville peuvent participer aux Chantiers loisirs afin d’obtenir une bourse pour financer leurs vacances. Les jeunes en groupe de 5 sont encadrés par un animateur pendant une semaine, de 9h30 à 12h ou de 14h à 16h30 sur la ville de CherbourgOcteville ou dans la Communauté Urbaine. Les travaux proposés sont variés : nettoyage et peinture de bâtiments, entretien d’espaces verts, peinture de mobilier urbain, etc. Une façon responsable et utile de financer ses vacances ! Inscription préalable obligatoire auprès de chaque structure : Maison pour tous Léo Lagrange, MJC La Brèche…

20

Les centres de loisirs et les colos d’OCLVO Du 5 juillet au 27 août, les trois centres gérés par l’OCLVO accueillent les enfants de 3 à 15 ans, du lundi au vendredi de 8h30 à 17h. Les enfants de petite et moyenne sections maternelle seront accueillis au centre Montécot pour participer à des activités d’éveil et de découverte. Les enfants de grande section maternelle jusqu’au CE1 seront accueillis au Village des Enfants pour des grands jeux et ateliers. Enfin les 8-14 ans pourront pratiquer des activités sportives et manuelles au centre Jean Picquenot. L’OCLVO organisera également des mini-camps tout au long de l’été. Ainsi, les 6-7 ans pourront s’initier à la voile du 19 au 23 juillet et à l’équitation du 9 au 13 août. Pour les 8-9 ans, un stage de mini moto est organisé du 19 au 23 juillet et un stage de voile du 16 au 20 août. Un mini-camp mini moto sera également proposé aux 10-12 ans du 23 au 27 août et un mini-séjour à Poole sera proposé au 11-13 ans du 26 au 30 juillet. Enfin, des colonies de vacances sont proposées par l’OCLVO : les 6-13 ans pourront partir au Siou du 5 au 23 juillet et les 8-12 ans en Auvergne du 2 au 13 août. Contact : 02 33 93 90 62 ou www.oclvo.com

Soyez bénévoles sur les festivals Pour les jeunes qui désirent faire du bénévolat sur des festivals estivaux, la Maison pour Tous propose de se mobiliser sur les Solidays (Hippodrome de Longchamp) du 24

au 28 juin et sur Chauffer dans la Noirceur (Montmartin-sur-Mer) du 15 au 19 juillet. Inscriptions à partir du 1er juin 2010 au 02 33 43 31 63


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

15:27

Page 21

Programmes variés pour les vacances

Jeunesse La Maison pour Tous organise les séjours des ados

Sports Vacances, mode d’emploi Pendant les vacances scolaires (à l’exception de Noël), la Ville propose aux jeunes Cherbourgeois-Octevillais âgés de 8 à 18 ans de participer à Sports Vacances. Entièrement gratuit, ce programme permet de découvrir et pratiquer une multitude d’activités sportives, du foot à la natation en passant par le tir à la carabine, le bowling ou l’équitation. Chaque sport est encadré par des éducateurs sportifs municipaux ainsi que par des membres des associations et structures partenaires. Pour inscrire vos enfants, rien de plus simple : rendez-vous à la permanence Sports Vacances au Complexe sportif Chantereyne du 28 juin au 2 juillet. Pensez à apporter une photo ainsi qu’une autorisation parentale pour obtenir votre carte.

La Maison pour Tous Léo-Lagrange accueille les jeunes tout l’été sur deux sites : square du Nivernais (quartier des Provinces), l’espace ados est ouvert du lundi au vendredi de 17h à 18h30 ; la Maison Flora Tristan, rue de Bougainville, sera ouverte selon le programme. En outre, la Maison pour Tous propose des séjours pour les jeunes de 11 à 17 ans. Pour les 11-15 ans, deux séjours sont organisés : un premier à Poole (Angleterre) du 11 au 16 juillet, et un deuxième à AgonCoutainville du 19 au 23 juillet. Les 14-17 ans pourront s’envoler vers Mataro (Espagne) du 11 au 16 juillet, tandis que les 17-22 ans pourront visiter Ehrfurt (Allemagne) du 25 juillet au 2 août. Pour ceux qui préfèrent les semaines thématiques, la Maison pour Tous propose du 5 juillet au 27 août des activités et sorties à la journée pour les 11-17 ans. Les 14-20 ans pourront bénéficier du Coup de Pouce, une aide au départ en vacances en autonomie. Objectif : fournir une aide matérielle et financière pour la préparation d’un projet ainsi qu’un accompagnement pour l’organisation des vacances. Contact : 02 33 43 31 63

Renseignements au 02 33 53 53 29

Activités pour tous à la MJC La Brèche Tout l’été, la MJC La Brèche accueille les adolescents de plus de 11 ans du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 16h. Au programme : des activités autour du graff, de la musique, de la photo et de la vidéo, des sorties cinéma et dans des festivals, du bowling... Pour les plus sportifs, des activités nautiques en plein air, du beach

soccer, des sorties en VTC… sont également prévues. En complément, la MJC La Brèche organise des séjours pour les jeunes avec activités sportives, découverte de l’environnement et tourisme dans la région. Contact : M.J.C. Centre au 02 33 53 31 72

21


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

En bref

15:27

Page 22

Nouvelle surface pour le stade de la Manécierie

Votre maison est-elle bien isolée ? Dans le cadre de l’opération de thermographie aérienne qu’elle a mené l’hiver dernier, la Communauté urbaine de Cherbourg met l’ensemble des clichés à disposition des habitants. Rendez-vous les 25 et 26 juin prochains sur la place de Gaulle pour savoir si votre maison est bien isolée…

Robert Doisneau donne son nom à une école En septembre 2008, l’Education nationale a décidé la fusion des écoles élémentaire Avenue de Paris et maternelle Les Coccinelles. La Ville a donc renommé ce groupe scolaire qui s’appelle désormais Robert Doisneau, photographe célèbre. Un choix motivé par la présence, à proximité du groupe scolaire, du Point du Jour, centre d’art contemporain dédié à la photographie.

Chiens, chats : préparez leurs vacances ! Chaque année à l’approche de l’été, de nombreux propriétaires abandonnent leur animal. Il existe pourtant des solutions de garde, plus responsables. Si personne de votre entourage ne peut vous rendre ce service, vous pouvez faire appel à un dog-sitter : celui-ci vient s’occuper de votre animal chez vous. Les pensions peuvent également s’occuper de votre chien ou chat. Autres solutions : les gardes à domicile, les familles d’accueil, auxquelles vous confiez votre animal ou encore les échanges, qui permettent à deux particuliers de partir en vacances à tour de rôle, la personne restant gardant l’animal de celui en vacances. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre vétérinaire ou sur www.ilspartentavecnous.org

22

La Ville de Cherbourg-Octeville a voté le renouvellement du gazon synthétique du stade de la Manécierie. En effet, l’ancien revêtement, installé il y a plus de 15 ans, commençait à montrer de véritables signes de fatigue. «Après travaux, le terrain sera équipé d’une surface nouvelle génération, aux performances compatibles avec ce qu’attendent les fédérations de foot et de rugby, explique Franck Tison, maire-adjoint aux sports. Les matches pourront donc s’y dérouler dans de bonnes conditions.» Avantage de cette surface : elle nécessite moins d’entretien qu’un gazon et s’avère donc moins coûteuse pour la Ville.

Six bonnes raisons de faire stériliser votre animal De nombreux propriétaires ne font pas stériliser leur animal de compagnie. Pourtant, cette intervention chirurgicale présente beaucoup d’intérêts et est fortement recommandée par les vétérinaires. En effet, la stérilisation évitera certaines tumeurs chez les femelles, supprimera les marquages urinaires chez les mâles et les comportements gênants des femelles en chaleur, limitera les risques de fugue du chien et l’agressivité des mâles… Elle évitera surtout l’arrivée de portées non désirées, limitant ainsi la prolifération d’animaux errants, notamment de chats, dans les parcs et jardins. La stérilisation peut être pratiquée dès 6 mois pour le chat et le chien. Sachez néanmoins que la stérilisation d’une femelle est plus complexe et onéreuse que celle d’un mâle. Prenez conseil auprès d’un vétérinaire ou de la SPA au 02 33 20 49 74.


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

15:27

Page 23

Tribunes de l’opposition Changements La liste Changements n'a pas souhaité s'exprimer.

Cherbourg-Octeville, un nouveau cap Un vrai service à promouvoir Réaliser une liaison TGV-Normandie par la création d'une ligne dédiée qui mettra Caen à une heure de Paris, et du même coup Cherbourg à 2 heures 15 c'est un projet qui justifie l'union sacrée pour le bien de nos concitoyens et le développement de notre région. Mais nous avons déjà un TGV qui chaque matin de Cherbourg à Dijon est sensé permettre aux voyageurs de se rendre directement à Roissy-Charles de Gaulle pour prendre l'avion. C'est un plus, c'est appréciable, c'est un vrai service à promouvoir. En fait de promotion, nul écho, de la discrétion de la part de la SNCF qui propose une liaison à laquelle elle ne croit pas pour mettre du baume au cœur des élus et pour faire la démonstration que ça ne marche pas afin d'enterrer le projet au bout des deux années d'essai, peut-être même avant. Nous avions déjà eu une liaison Cherbourg-Lille qui passait par Roissy. Ce fut un échec parfaitement organisé : acheter un billet pour ce TGV là à Paris c'était s'entendre dire avec un brin de commisération, "mais voyons, vous savez bien qu'il n'y a pas de liaison directe entre Cherbourg et Lille, et encore moins de TGV." Avec patience, il fallait alors convaincre le guichetier de regarder dans son catalogue pour trouver cette liaison si étrange. Le nouveau service vers Dijon qui passe par Roissy est sur la même pente fatale. On aimerait plus de conviction. Par exemple des grands panneaux en gare de Cherbourg annonçant à tous que c'est direct pour Roissy et pour les correspondances rapides transversales. Que l'on peut partir avec ses bagages et prendre une navette à la gare de Roissy pour rejoindre l'aérogare de départ sans changer de train. Pendant la grève, le TGV vers Dijon est resté à quai. Depuis, il lui arrive d'être supprimé pour affecter le conducteur sur un autre secteur. Une ligne méconnue et qui n'est pas fiable ne peut se développer. La question : faut-il, une fois encore, que ce soient les collectivités qui suppléent la SNCF pour promouvoir un service qui doit trouver sa clientèle ?

Liste «Changements» (UMP) : Hervé Corbin, Alain Estève, Régine Villedieu

Liste «Pour un nouveau cap» (UMP) : Géraldine Morlet, Jean Levallois, Sophie Héry, Fabrice Huet

23


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

International

15:27

Page 24

Le jumelage Cherbourg-Poole prend une autre dimension

Depuis sa création en 1977, le jumelage Cherbourg-Poole s’est traduit par de fructueux échanges entre scolaires, associations et clubs. Aujourd’hui, les deux villes travaillent au renforcement de leurs relations économiques et touristiques. Bernard Cazeneuve et Jean-Claude Magalhaes ont accueilli en avril dernier une délégation de Poole.

«Notre jumelage avec Poole a toujours été très actif, notamment pour les scolaires et les clubs sportifs, explique Jean-Claude Magalhaes, maire-adjoint aux relations internationales. Les rencontres se sont multipliées au fil des ans, et aujourd’hui nous souhaitons étendre ces échanges aux domaines économiques, touristiques, universitaires et patrimoniaux». Concrètement, les élus des deux villes ont déjà renforcé leurs liens. Le Député-Maire, Bernard Cazeneuve, s’est rendu à plusieurs reprises à Poole et Ron Parker, le membre du cabinet britannique chargé du pôle économique, était à son tour en visite officielle à Cherbourg-Octeville en avril dernier.

Magalhaes. Il s’est avéré qu’un certain nombre de projets en cours sur Cherbourg-Octeville intéressaient fortement ces structures, notamment la création de la chaudière à bois collective en construction sur le quartier des Provinces. Des partenariats peuvent donc être imaginés, afin que chacun bénéficie des expériences de l’autre».

offices du tourisme du Nord-Cotentin et du Dorset pourraient être amenés à développer des stratégies communes pour encourager les touristes à rester quelques jours sur Poole et Cherbourg-Octeville, et éviter qu’ils ne fassent qu’y passer.

Autre objectif de ces partenariats économiques : permettre aux étudiants des deux pays d’effectuer des stages dans les entreprises outre-Manche. Dans le domaine touristique enfin, les

Un trophée sportif annuel

Développer les échanges économiques

Du 6 au 8 mai, la Ville de CherbourgOcteville a fêté le 50e anniversaire du jumelage avec Bremerhaven. Pour l’occasion, une délégation d’élus allemands s’est rendue en France pour un week-end festif. Au programme : des visites dans le Nord-Cotentin, une soirée concert franco-allemande, et la plantation, au parc des Ravalet, d’un saule et d’un tilleul.

Les deux villes travaillent à la mise en relation entre structures économiques homologues. «Lors de notre voyage à Poole en juin 2009, nous avons rencontré les décideurs économiques et entrepreneurs importants de notre ville jumelle, explique Jean-Claude

24

Deux arbres pour fêter l’amitié franco-allemande

Pour dynamiser les échanges sportifs, Cherbourg-Octeville et Poole organisent le Défi transmanche. Un trophée, remis tous les ans en mai, récompensera celle des deux villes dont les associations ou les clubs auront gagné le plus de rencontres binationales. Les représentants de sports collectifs notamment sont invités à rejoindre ce défi, à l’image des clubs de pétanque qui s’affrontent, dans la plus grande convivialité, depuis près de trente ans ! La première édition de ce défi a été lancée le 22 mai dernier, à l’occasion de la venue du comité de jumelage de Poole et du match de football entre les pompiers de Poole et de CherbourgOcteville que personne n’a remporté.

U


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

15:27

Page 25

Un été à la piscine Chantereyne

Sport Bassins pour petits et grands, solarium, jacuzzi, hammam, sauna : la piscine Chantereyne est ouverte tout l’été sur de nouveaux créneaux horaires. L’occasion d’améliorer son dos crawlé, de se détendre entre amis ou de barboter en famille.

ole.

Afin de répondre au mieux aux attentes du public et permettre au plus grand nombre de fréquenter ses bassins, la piscine Chantereyne propose cette année de nouveaux créneaux horaires pour l’été, du 5 juillet au 1er septembre. Fini les fermetures en semaine à 18h, cet été, la piscine vous accueille les mardi, mercredi et jeudi de 12h à 19h, les vendredi et samedi de 14h à 18h et le dimanche de 9h à 13h. L’occasion de piquer une tête le soir après le travail, ou d’accompagner vos enfants un après-midi pluvieux. Equipée d’un bassin de 25 m chauffé à 29°, la piscine Chantereyne est également dotée d’un petit bassin à 31° et d’une pataugeoire à 33°. «Lorsque nous avons réhabilité la piscine, il nous paraissait indis-pensable de satisfaire l’ensemble des attentes du public, explique Franck Tison, maireadjoint aux sports. La piscine est donc à la fois un lieu pour pratiquer la natation, bien sûr, mais aussi un

endroit pour découvrir les plaisirs liés à l’eau.» Des jeux (palmes, objets lestés, frites, ballons, seaux et pelles…) sont disponibles pour jouer dans les bassins et le petit bassin est équipé de jets massants et d’une nage à contre courant. A l’ espace détente, accessible à partir de 17 ans, vous trouverez un hammam et deux saunas ainsi qu’un bain bouillonnant et deux douches massantes. L’entrée à l’espace détente donne accès à l’ensemble de la piscine. Pour les amateurs de soleil, de chaises longues, de magazines et de bavardages entre copains ou copines, le solarium vous attend ! Orienté plein sud, il est entouré de panneaux qui l’abritent du vent. Afin que le plus grand nombre profite de ces équipements, la Ville pratique des tarifs accessibles et a mis en place des cartes à l’heure. A (re)découvrir ! Contact : 02 33 53 18 42

Une semaine pour apprendre à nager Tout l’été, les piscines Chantereyne et de la Butte organisent des mini stages pour les 6-11 ans. Pendant quatre jours, à raison de trois-quarts d’heure par jour, les enfants découvrent la natation et les joies de l’eau par le biais de jeux et autres animations. Contact : piscine Chantereyne au 02 33 53 18 42 ou piscine de la Butte au 02 33 53 07 28

Une licence pour les beaux jours Depuis quelques années, le Club de kayak de mer du Nord-Cotentin propose une «licence beaux jours» aux personnes qui veulent découvrir les activités de kayak de mer, de wave ski ou de pirogue polynésienne. Cette licence, vendue à tarif préférentiel jusqu’à fin juin pour les personnes n’ayant jamais été licenciées auprès de la Fédération française de canoë kayak, est valable de mai à août. Rendez-vous sur l’eau ! Contact : CKMNC au 02 33 22 59 59

Rendez-vous à la piscine de la Butte Outre la piscine Chantereyne, la Ville de Cherbourg-Octeville dispose également d’un bassin de 25 mètres sur les hauteurs d’Octeville. La piscine de la Butte est ouverte tout l’été, du 5 juillet au 1er septembre, les lundi, mardi et mercredi de 14h à 18h, les jeudi et vendredi de 10h à 11h45 et de 14h à 18h et le samedi de 10h à 11h45 et de 14h à 17h30.

25


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

En bref

15:27

Page 26

L’ORU en vidéo

Cherbourg-Octeville sous Pavillon Bleu Créé en 1985, le Pavillon Bleu récompense chaque année les communes et les ports de plaisance qui mènent une politique en faveur d'un environnement de qualité. Une distinction que Port Chantereyne a obtenu tous les ans depuis 2002 pour la qualité de son eau, le travail de sensibilisation qu’elle effectue et ses différents dispositifs de tri des déchets : des bacs pour les batteries et pinceaux usés, des stations de pompage pour les eaux noires des toilettes, l’huile de vidange et les fonds de cale, une cuve de récupération des eaux de ruissellement et une cale de carénage pour récupérer les eaux contenant des éclats de peinture et autres déchets invisibles mais très polluants.

L’ORU sur la toile Le site internet dédié à l’Opération de renouvellement urbain de CherbourgOcteville est en ligne. L’occasion d’en savoir plus sur les projets, l’avancée des travaux, les opérations à venir, les inaugurations… Pour le consulter, rendez-vous sur www.oru.cuc-cherbourg.fr

Se renseigner sur les travaux en ville Vous souhaitez connaître la durée d’un chantier en ville ? Savoir quand commence des travaux à côté de chez vous ? Toutes ces informations sont disponibles sur le site internet de la Ville, www.villecherbourg.fr, rubrique «Travaux en ville». Cette rubrique vous offre également la possibilité de vous inscrire à la newsletter et recevoir ainsi automatiquement toute nouvelle programmation de chantier, ou toute modification de travaux.

26

Comment les transformations engendrées par l’Opération de renouvellement urbain sont-elles vécues par les habitants des quartiers concernés ? Quel est l’impact du projet urbain sur la ville ? Quelle perception du changement en ont les habitants qui le vivent ? Afin de répondre à toutes ces questions, la Ville de Cherbourg-Octeville travaille actuellement avec l’association Déclins d’œil à la réalisation d’un film sur la rénovation urbaine. Pendant plusieurs mois, le réalisateur Frédéric Leterrier sillonnera les quartiers concernés par l’ORU, à la rencontre et à l’écoute des habitants. Si vous souhaitez prendre part au projet, n’hésitez pas à contacter Maxime Debout au 02 33 87 88 33.

Des conseils sur l’énergie Depuis 2001, la société coopérative d’intérêt collectif, Les 7 vents du Cotentin, apporte aux particuliers des renseignements et conseils sur l’énergie (maîtrise de l’énergie, moyens de production, isolation,

chauffage, éco-construction, transport…). Si vous avez des questions, n’hésitez pas à prendre rendez-vous au 02 33 19 00 10 ou à consulter leur site internet http://eie.7vents.fr.

Grande Braderie : c’est reparti ! Les 2 et 3 juillet, près de 250 commerçants locaux et non sédentaires déballeront dans les rues de l’hypercentre de Cherbourg leurs produits à l’occasion de la Grande Braderie. Au programme : deux jours d’affaires avec notamment une foire aux disques et aux livres rue Christine, et un vide-greniers place de la Révolution, rue des Moulins, place des Moulins, parvis de la Trinité, rue de l'Union et rue de la Paix le samedi 3 juillet. Une opération organisée par l’association Cap Val de Saire. Contact : Cap Val de Saire au 06 79 37 44 07

I


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

15:27

Page 27

Inter-olympiades : 23e édition !

Solidarité En rade ou sur terre : les sorties pour le 3e âge

Le coup d’envoi des 23e Inter-Olympiades sera donné le 18 octobre prochain. Au programme : une semaine de sports en tout genre (bowling, tennis de table, bridge, belote, scrabble, danse, pétanque, natation…) ouverts à tous les retraités et pré-retraités du Cotentin. Une compétition conviviale qui se terminera le 22 octobre par une randonnée pédestre autour du château des Ravalet. Organisées par le Centre communal d’action sociale (CCAS) de la Ville, ces rencontres ont rassemblé l’an dernier près de 700 personnes du Cotentin. N’hésitez pas à vous inscrire. Contact : CCAS au 02 33 01 50 71

Devenez bénévole et solidaire ! Si vous avez un peu de temps à consacrer aux autres ou que vous avez envie de vous rendre utile, rendez-vous les 15 et 16 octobre dans la salle des fêtes pour le premier Forum du bénévolat solidaire organisé par la Ville. De la Croix-Rouge française à Emmaüs, en passant par les Restos du cœur, ATD Quart-Monde…, quinze associations aux objectifs variés vous présenteront leurs actions, leurs besoins et pourront répondre à vos questions. Outre ce village associatif, le forum proposera le samedi 16 des tables-rondes sur la recherche de financements,

la formation des bénévoles, les complémentarités entre institutionnels et associations… Des animations interactives seront également organisées. Invité par la Ville, le vendredi 15 octobre à 20h30 à l’Omnia, Xavier Emmanuelli, co-fondateur de Médecins sans frontières, fondateur du Samu social…, défendra l’idée que l’exclusion n’est pas insurmontable. Une conférence à ne pas manquer. Contact : Florence Dubois au 02 33 01 89 90

Dans le cadre du développement des activités en direction du 3e âge, le CCAS de Cherbourg-Octeville propose à ses aînés deux sorties. La première mardi 29 juin pour une visite guidée de la rade à bord de l’Adèle. Une sortie proposée en priorité aux personnes âgées isolées mais ouverte à tous les adhérents des clubs et associations 3e âge ainsi qu’aux résidants des foyers de la ville. La sortie sera suivie d’un goûter dans l’enceinte de La Cité de la Mer. En septembre, le CCAS propose à ce même public une visite guidée du château des Ravalet, avec découverte de l’exposition Passions d'hier / Visions d'aujourd'hui regroupant photographies, peintures et sculptures. N’hésitez pas à vous inscrire ! Contact : CCAS au 02 33 01 50 71

Des ateliers informatiques pour mal-entendants Depuis plusieurs mois, l’ASCOM (Association des sourds de CherbourgOcteville et de la Manche) travaille en partenariat avec l’espace @ La Butte, ex Village des enfants, et propose à 13 adhérents mal-entendants des séances hebdomadaires d’initiations à l’informatique. Objectif : leur permettre de communiquer plus facilement avec le monde. Accompagnés d’un traducteur en langue des signes, les participants apprennent ainsi les rudiments de l’informatique, de la navigation sur internet à l’utilisation de MSN en passant par la création d’une boîte mail et l’envoi de messages électroniques. Contact : ASCOM au 02 33 44 54 43

27


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

En bref

15:27

Page 28

Un jardin zen au pied des immeubles Nivernais

Vive la biodiversité ! Grâce au nouveau fleurissement adopté en 2010, la Ville de Cherbourg-Octeville possède plus de 1 700 variétés d’arbres, arbustes et vivaces, au lieu de 1 200 auparavant. Parmi les espèces rares : deux pins Wollemi, l’une des espèces d’arbres les plus rares au monde dont l’origine remonte à 200 millions d’années. Et une roselière est actuellement en cours de réalisation dans l’ancien bassin de l’otarie, au jardin public. Parallèlement, pour favoriser la biodiversité au jardin public, au parc Liais, au Vallon sauvage ou au parc des Ravalet, plus de 110 nichoirs seront installés cette année. Des nichoirs durables, en béton de bois, pour accueillir les mésanges, les sittelles, les grimpereaux, les chauve-souris… Des refuges à hérissons ont également été mis en place, tandis que certains arbres morts sont conservés afin de favoriser la vie des piverts ou pics noirs.

Des vacances bien méritées ! Depuis novembre dernier, 15 jeunes du quartier des Provinces s’investissent dans des actions d’autofinancement afin de concrétiser leur projet de voyage en Catalogne du 11 au 16 juillet prochains. Outre la réfection d’arrêts de bus avec Zéphir Bus, les jeunes, âgés de 14 à 18 ans, ont également distribué des denrées alimentaires avec le Secours Populaire et participé à l’affichage pour le Festival du livre de jeunesse. Le tout encadré par deux animateurs de la Maison pour tous Léo Lagrange. Au programme de leur semaine de vacances espagnoles : des visites culturelles à Barcelone, du camping, des sorties autour de la capitale catalane…

28

Mené dans le cadre de l’ORU, le réaménagement du square du Nivernais est bien engagé : la réhabilitation de 140 logements, lancée début 2009 par Presqu’île Habitat, touche à sa fin, tandis que la création d’un square doté de jeux et d’un jardin zen au pied des immeubles a démarré fin avril. Un aménagement qui se prolongera jusqu’à fin 2010 et qui transformera le cadre de vie des habitants. Les jardiniers de la ville réalisent ainsi un jardin à l’ambiance japonisante, dessiné par Francis Tillette du cabinet d'architecte-paysagiste Interstice, conformément aux préconisations de Serge Renaudie, en accord avec les habitants : un pin aux branches taillées en forme de nuages et âgé d’une quinzaine d’années a été planté ainsi que des prunus de 5 à 6 ans, des érables japonais, des magnolias ainsi que des bambous de plus de 3 mètres. Les bâtiments bénéficieront d’un accès direct au square. Pour cela, la rue du Gâtinais a été supprimée et sera transformée prochainement. Les parkings existants ont été reconstitués par la Communauté urbaine rue de l’Orléanais : les habitants du Nivernais disposent désormais de 155 places de parkings au lieu de 130 auparavant. Des jeux pour les plus petits seront installés cet été, des espaces de repos et de rencontres seront aménagés courant de l’été tandis que les jardiniers planteront des vivaces et arbustes. A suivre !

Devenez ambassadeur de votre ville ! Imaginé par l’Office de tourisme Cherbourg-Cotentin, le nouveau Club des Ambassadeurs vous invite à partager votre passion pour votre territoire avec vos amis, votre famille… Vous pourrez aussi devenir «greeter» et proposer vos services pour guider les visiteurs lors d’escales de paquebot. Le fonctionnement est simple : en adhérant au club, vous bénéficiez d’avantages exclusifs sur

les sites de loisirs partenaires à chaque fois que vous vous y rendez accompagné d’au moins deux visiteurs. Vous pourrez profiter par exemple de visites insolites pour découvrir les sites avec un autre regard, de petits déjeuners offerts dans certains hôtels, de réductions dans des musées... L’adhésion au club est bien entendu gratuite. Contact : 02 33 93 52 02


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

15:28

Page 29

Horaires et numéros de téléphone Ville de Cherbourg-Octeville : E-Mail : mairie@ville-cherbourg.fr Site Internet : www.ville-cherbourg.fr

Les bibliothèques

Bibliothèque Jacques Prévert

Hôtel de ville Place de la République BP 823 50108 Cherbourg-Octeville Cedex Tél. 02 33 87 88 89 Fax : 02 33 87 88 88 Mardi et jeudi : de 8h15 à 17h entre 12h15 et 13h30 uniquement Services Accueil, Etat-Civil, Population Lundi, mercredi, vendredi : de 8h15 à 12h15 et de 13h30 à 17h Samedi : de 9h à 12h (Services Accueil, Etat-Civil, Population et une permanence au Secrétariat Général) Services situés à l'hôtel de ville ou à proximité : Etat civil : Tél. 02 33 87 88 20 Population (élections, logement) : Tél. 02 33 87 88 22 Culture : Tél. 02 33 87 89 26 Secrétariat général : Tél. 02 33 87 88 10 Services techniques : Tél. 02 33 87 88 90 Développement économique et commerce : Tél. 02 33 87 89 14 Point d'accueil insertion-centre : Tél. 02 33 01 50 60 Relations publiques, promotion et tourisme : Tél. 02 33 87 88 30 Ressources humaines : Tél. 02 33 87 89 60 Service 3e âge Tél. 02 33 01 50 60 ou 02 33 01 50 71 Services financiers : Tél. 02 33 87 88 70 Service communication : Tél. 02 33 87 88 32

Centre culturel, 4 rue Vastel Tél. 02 33 23 39 40 Mardi, jeudi et vendredi : de 13h à 17h, Mercredi et samedi : de 9h à 17h

Mairie de la Butte

Bibliothèque Raymond Queneau

Place René Cassin Téléphone : 02 33 87 88 89 Fax : 02 33 87 87 30

Place de Bourgogne 50130 Cherbourg-Octeville Tél. 02 33 44 73 73 Lundi, mardi et vendredi : de 16h à 18h Mercredi : de 10 à 12h et de 13h à 17h

Du lundi au vendredi : de 8h15 à 12h15 et de 13h30 à 17h (Services Accueil, Etat-Civil, Population)

Bibliothèque des Sciences

Services situés à la mairie de la Butte ou à proximité : Etat civil : Tél. 02 33 87 87 32 Population (élections, logement) : Tél. 02 33 87 87 32 Citoyenneté : Tél. 02 33 87 87 26 Education : Tél. 02 33 87 87 33 Petite enfance et jeunesse : Tél. 02 33 87 87 43 Point accueil insertion : Tél. 02 33 87 87 06 Points associations : Tél. 02 33 87 87 56 Solidarité : Tél. 02 33 87 87 20 Sports : Tél. 02 33 87 87 07 Service d'hygiène et de santé : Tél. 02 33 87 87 60

21, rue Bonhomme Tél. 02 33 53 28 06 Mercredi et vendredi : de 14h à 17h Samedi : de 9h30 à 11h et de 14h à 16h30

Les musées

Musée d'Art Thomas-Henry 4, rue Vastel Tél. 02 33 23 39 30

Musée d'Ethnographie, d'Histoire Naturelle et d'Archéologie (Muséum) Parc Emmanuel Liais Tél. 02 33 53 51 61

Musée de la Libération Fort du Roule Tél. 02 33 20 14 12

Piscine Chantereyne

Piscine de la Butte

Période scolaire Lundi de 12h à 13h30 et de 17h15 à 19h15 Mardi de 12h à 13h30 et de 17h15 à 19h Mercredi de 14h à 18h Jeudi 12h à 13h30 et de 17h15 à 19h Vendredi de 12h à 13h30, de 17h15 à 19h et de 20h30 à 22h Samedi de 14h à 18h Dimanche de 9h à 13h

Période scolaire Lundi de 17h à 18h15 Mardi de 12h à 13h30 et de 17h à 18h45 Mercredi de 15h à 17h Vendredi de 17h à 18h45 et de 20h30 à 21h45 Samedi de 10h à 11h45 et de 15h à 17h30 Dimanche de 10h à 12h15

Vacances scolaires Lundi de 14h à 18h Mardi de 12h à 18h Mercredi de 14h à 18h Jeudi de 12h à 18h Vendredi de 14h à 18h et de 20h30 à 22h Samedi de 14h à 18h Dimanche 18 et 25 avril de 9h à 13h et de 15h à 18h

Infos pratiques

Vacances scolaires Lundi de 14h à 18h Mardi de 14h à 18h Mercredi de 14h à 18h Jeudi de 10h à 11h45 et de 14h à 18h Vendredi de 10h à 11h45 de 14h à 18h et de 20h30 à 21h45 Samedi de 10h à 11h45 et de 15h à 17h30 Dimanche de 10h à 12h15

Urgences : Hôtel de police, 2 rue Val de Saire. Tél. : 02 33 88 76 76 - Pompiers : 18 Police Secours : 17 - S.A.M.U : 15 - Secours depuis tous les portables : 112

Du 1er mai au 30 septembre, les musées sont ouverts tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h sauf les dimanche matin et lundi matin A partir du 1er octobre, les musées sont ouverts du mercredi au dimanche de 14h à 18h.

Police municipale et objets trouvés

22 rue de la Bucaille Tél. : 02 33 10 05 10 Du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à17h

Suggestions, idées, réclamations... : la ville est à votre écoute au Numéro vert : 0 800 050 100 29


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

Retour sur

30 mars

La Ville, partenaire du festival des cinémas d’Irlande et de GrandeBretagne Dans le cadre du festival des cinémas d’Irlande et de Grande-Bretagne, l’association Travelling a proposé la projection d’un film d’animation, Pierre et le Loup. Un film autour duquel se sont greffées plusieurs animations orchestrées par la Ville de Cherbourg-Octeville. A commencer par un après-midi «Contes et Goûter» dans la section jeunesse de la bibliothèque Jacques Prévert, avec lecture du conte Pierre et le Loup suivie d'un goûter offert par l'association. Les professeurs du Conservatoire municipal de Musique ont quant à eux présenté les instruments de musique utilisés dans ce conte, après la projection. Enfin, la bibliothèque Jacques Prévert, avec Musiques en sous-sol, a proposé un concert, Musique dans les Marais, puisé dans des partitions britanniques des XVIIe et XVIIe siècles.

30

15:28

Page 30

Cherbourg-Octeville en images

9 mai

Le succès de Presqu’île en fleurs Organisée par la Ville de CherbourgOcteville les 8 et 9 mai derniers dans l’enceinte du parc des Ravalet, la quatrième édition de Presqu’île en fleurs a connu, cette année encore, un vif succès : près de 25 000 visiteurs ont parcouru les allées du château sous un soleil radieux, à la découverte d’espèces rares et exotiques exposées par les producteurs venus de toute la France. Rendez-vous en 2012 !

15 mai

Foule pour la Nuit des musées Visites guidées du musée, découverte du métier de restaurateur et des critères pour l’acquisition d’une œuvre… : samedi 15 mai, à l’occasion de la 6e édition européenne de la Nuit des musées, près de 350 personnes ont pénétré les secrets du musée d’art Thomas-Henry. De 20h à minuit, les visites conviviales ont succédé aux rencontres avec le restaurateur Frédéric Pellas, tandis que les enfants participaient à l’atelier de restauration et que la Société des Amis des Musées dévoilait les principaux critères d’achats d’une œuvre. Une belle réussite !


ai

res

ric

n s

comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

15:28

Page 31

Cherbourg-Octeville en images

Retour sur

25 mai 16 mai

Fêtes de la Sainte-Echelle Défilés et vide-greniers sous le soleil, retraite aux flambeaux et feu d’artifice sous les étoiles : cette année, la traditionnelle fête de la Sainte-Echelle a bénéficié d’un mois de mai clément et d’un programme particulièrement alléchant. Mêlant tour à tour concerts, défilés en musique, grande parade, exposition de peintures et fête foraine, celui-ci a drainé un public nombreux venu admirer les fanfares locales. Les groupes de majorettes, et notamment celles de République Tchèque, ont été particulièrement appréciés. Le samedi soir, tous étaient au rendez-vous pour le défilé aux lampions suivi du feu d’artifice stade Jean Tesson. Les amateurs d’art n’étaient pas en reste avec le Salon de la Butte, exposition de peintures, tandis que près de 80 particuliers ont pu déballer et vider leurs greniers. Rendez-vous le 2 juin 2011 pour la prochaine édition !

23 mai

16e rencontres «Les Téméraires»

L’école Jacques Prévert primée

Afin de promouvoir le théâtre amateur, la MJC et Le Trident-Scène nationale s’associent chaque année pour Les Téméraires : avec près de trois cents comédiens cette année, une douzaine de spectacles de toute la région était proposée. Outre les prestations, le festival est également l’occasion pour les participants de rencontrer et échanger avec des professionnels. Nouveauté de cette année : une soirée de pré-ouverture le mercredi 19 avec le spectacle de la troupe Alexis et Cie du lycée Tocqueville, Les pas perdus de Denise Bonal.

Organisé chaque année par la société pour la protection des paysages et de l’esthétique de France (SPEF), le concours national Jeunes reporters du patrimoine a pour but de sensibiliser les plus jeunes à la défense du patrimoine. Pour sa cinquième participation, la classe de CM2 de l’école Jacques Prévert de Cherbourg-Octeville s’est vu attribuer la deuxième place pour le travail qu’elle a effectué sur Emmanuel Liais, maire de Cherbourg entre 1884 et 1900 : photos de qualité, textes intéressants et présentation générale du dossier satisfaisante ont séduit les membres du jury. Pour les féliciter, la Ville a offert à tous les élèves une entrée à La Cité de la Mer

31


comagazine134:comagazine106.qxd

11/06/2010

15:28

Page 32


Magazine, Cherbourg-Octeville, JUIN 2010, N°134