Page 1

Foire de Châlons CAHIER SPÉCIAL

EUX AUSSI FONT LEUR SHOW

Les camelots investissent en force les allées. Ils proposent d’ingénieux produits aux badauds qui repartent souvent les mains pleines. Page D

CONCERT : carton pour Big Flo et Oli Page B

ASSOCIATION : du pain pour la bonne cause Page M HALL 3 Allée J 338

La Cuisine Créative L’Innovation de la Cuisine 14, avenue Charles De Gaulle (En face Pandy Panda)

FAGNIÈRES 03 26 65 17 92 | 03 26 64 04 67

c

OUEST


B

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

DIMANCHE 2 SEPTEMBRE 2018

Châlons, « un coin paumé au coeur de la France où il n’y aurait pas d’ambiance ? » Les deux jeunes ont su la faire monter d’un cran.

La complicité entre les deux frères ne faisait aucun doute samedi soir à l’heure de mettre le feu à la scène du festival. Photos Angèle Caucanas

FOIRE EN SCÈNE Les deux frères toulousains ont enflammé la seconde soirée du festival. Avec un dynamisme contagieux, ils ont rappé leur « vraie vie » et entonné leurs titres phare, repris d’une seule voix par les 15 000 fans survoltés.

Bigflow et ambiance de fOli

Le flow des rappeurs a régalé les milliers de spectateurs, dont certains attendaient depuis plusieurs heures.

Il a suffit de quelques morceaux pour déchaîner le public, intergénérationnel et remonté à bloc.

Les jeunes étaient présents en nombre pour reprendre à s’en arracher les poumons les morceaux des rappeurs toulousains.

La jeune Satine a assuré la première partie du concert, pleine d’assurance malgré son jeune âge. Photo Jean-Michel Schmit


DIMANCHE 2 SEPTEMBRE 2018

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE L'HISTOIRE DU JOUR

Le trafic d’entrées gratuites, un business lucratif

C

LES ÉCHOS DES ALLÉES COUTEAU ET FLINGUE DANS LE SAC Palpation et fouille des sacs systématiques. Ouais, peut mieux faire. Une grand-mère a en effet pu pénétrer sur le site avec une arme blanche et un pistolet. Bon ok, mamie n’a pas la gueule d’un truand avec ses cheveux bien mis et ses trois petits-enfants qui la tiennent par la main. Son gun est une simple réplique pour les gosses, mais la lame de son couteau, dont elle s’est servie pour couper la saucisse de friterie à midi, fait tout de même 10 cm au bas mot. Et même si c’est en toute innocence qu’elle est rentrée sur la Foire avec ce matériel, on peut s’interroger : la sécurité se fait-elle à la tête du client ?

CINQ HEURES, LA FOIRE S’ÉVEILLE Et particulièrement le stand du département de la Marne, hier matin, au moment de changer l’intégralité des visuels. Nouveau logo oblige ! Les installateurs sont arrivés à six (plus une nacelle) et ont changé les banderoles et la signalétique pendant trois heures. À huit heures, alors que les premiers exposants arrivaient, le tout était recouvert d’un mystérieux rideau noir.

SYMPA LE MINISTRE De passage sur le stand de L’union hier midi, Stéphane Travert a pris quelques minutes sur son emploi du temps chargé pour répondre à des questions. Et aussi pour clamer son amour des journaux de proximité. « J’adore lire la PQR (presse quotidienne régionale). C’est très important pour nos territoires. On en a besoin », a avoué le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

ÇA, C’EST DU SLOGAN C’est bien connu, à la Foire, on trouve de tout. Et notamment cette pancarte décorative sur l’un des stands avec un message clair : « Si mon cerveau réagissait comme mon sexe, j’aurais souvent de grandes idées. » On vous laisse méditer.

VOUS DÉRANGEZ LES GENS Qui est donc cet individu, béret sur la tête et vache dans le dos, qui a réussi à s’incruster dans les espaces V.I.P des concerts, et que le vigile prend en grippe sous prétexte qu’il « dérange les gens ? ». Le pauvre bougre n’a toujours pas compris comment, peut-être parle-t-il trop fort, ou que sa vache prend trop de place ? Le mystère demeure.

UN POIL ÉNERVÉ Gagner une quarantaine d’euros en revendant des places, ça ne fait pas lourd lorsqu’on sait que l’amende encourue est de 15 000 euros. C’est meilleur quand c’est gratuit, écrivions-nous vendredi. Qu’il s’agisse d’un verre de champagne, d’une poignée de petits fours ou… d’une entrée à la Foire. Celles-ci ont beau se multiplier, offertes dans le hors-série du bulletin municipal, par des partenaires ou des amis, des hommes d’affaires en devenir y ont trouvé l’occasion de monter un business. Celui de la revente de places gratuites. Moralement douteux… et illégal. En effet, depuis une mesure du 21 mars 2012, il est interdit de vendre de manière habituelle un billet pour une manifestation culturelle et sportive sans autorisation expresse de l’organisateur. Pourtant, sur les réseaux sociaux, notamment sur les groupes Facebook de vente et d’échange de l’agglomération châlonnaise, les annonces se multiplient depuis une dizaine de jours. « C’est honteux, tranche Laure, alias Mili Rose, administratrice de plusieurs groupes et fondatrice de l’association Tous unis pour Châlons. Dès que l’on voit une annonce de ce genre, on l’enlève. » Et il y a de quoi faire : la Châlonnaise a estimé à plus de 300 le nombre d’entrées gratuites revendues sur le leader des réseaux sociaux en 2017. « Cette année, une jeune fille a vendu 14 entrées venant du bulletin municipal à 4 €. Une ou deux places en privé, ça n’est pas grave, mais là, les gens se font de

l’argent avec. » Une autre internaute n’a pas fait semblant en tentant d'écouler… 50 places ! Et si les entrées gratuites se négocient dur, ce n’est rien à côté de l’accès aux cottages, ces tentes « VIP » situées aux abords de la scène. L’accès a beau être gracieux, sur invitation, ça n’a pas empêché un internaute de lancer des enchères pour deux de ces places privilégiées lors du concert de Carrefour de stars, avec une mise à prix de… 20 €. Sitôt repérées, les annonces sont bloquées par les tauliers et des captures d’écran sont transmises à la Ville, l’Union commerciale industrielle et artisanale (UCIA) et la police. Mili Rose et ses comparses prennent l’affaire très au sérieux : « Le temps de la réflexion s’impose ; un jour il n’y aura plus d’entrée gratuite par faute de malveillance de certains, qui puniront tout le monde. » La présidente de Tous unis pour Châlons milite au contraire pour le don pur et simple d’entrées et invite les membres de ses groupes à « battre le record » de l’an passé, soit 108 places données. « De nombreuses familles ne peuvent pas se permettre d’y aller pour des raisons financières, alors aidons-les. » Quant à ceux qui ont voulu abuser et transformer la générosité en billets, Mili Rose leur réserve une petite surprise après la Foire…

MARION BERTEMES

LA PHRASE

“Oh ça va, il est 13 h 30, t’as le droit d’être bourré !” Ravi d’enivrer ses amis, cet exposant a décidé que l’apéro, c’était toute la journée. Après tout, qu’importe l’horaire, pourvu qu’on ait l’ivresse.

800 kilos

À la ferme, on peut voir un large panels des espèces qui rythment les fermes française. Du plus petit au plus grand. Avec des plumes ou avec des poils. Qui grogne ou qui meugle. Mais le champion des champions, le poids lourd de cette édition 2018 est un cheval de trait de plus de ... 800 kilos.

“AH SI J’ÉTAIS RICHE...”

Hier, alors que les élus patientaient sagement sur le trottoir en attendant Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation, un homme en fauteuil roulant a eu quelques difficultés à slalomer entre les huiles. Ce qui a passablement énervé l’intéressé, pas apeuré pour un sous par la foule qu’il fendait : « Poussez-vous, j’en ai plein le cul. »

Je m’offrirais bien un canapé Petitcolin... La Rolls’Royce du coussin. Le luxe du cuir. Des couleurs sur-mesure, un format qui s’adapte, la diversité des matières. Vous avez des chats ? Des enfants ? Pas de problème, on a un canapé pour vous, ils ont un canapé pour tout ! « Des années que j’en rêve », lâche cette habituée de la Foire. Un jour, c’est certain, elle aura ses 3, 4 ou 5 000 euros pour s’offrir le sofa de sa vie.

PRISE AU PIÈGE

ET LÀ, C’EST LE DRAME

« Heureusement, c’est pas mon mari ! » Au moment de replier la bâche qui couvrait son stand hier, cette commerçante n’a pas été tendre avec son collègue. Et pour cause, le duo n’avait pas la même façon de plier. L’un partait à gauche tandis que l’autre commençait de l’autre côté... Aucune coordination entre ces deux-là, mais beaucoup de mots pas doux échangés... avec le sourire. L’amour vache en somme. Le plus prometteur.

C’est le cauchemar des parents. Se balader tranquillement avec ses enfants à la Foire, leur offrir un ballon à l’effigie de leur héros préféré. Quand tout d’un coup, la main du bambin devient fébrile et le précieux cadeau s’envole dans les lieux. Crise de larmes interminable jusqu’à ce que le père se décide à aller en racheter un. Pour le plus grand plaisir du vendeur.

Trop, c’est trop ! Les visiteurs en ont marre, les commerçants aussi. À chacun sa méthode pour capturer les guêpes. Dans les bars notamment, des pièges ont fait leur apparition. Dans des bouteilles avec fond de bière, dans deux gobelets enfoncés l’un dans l’autre, percés remplis de jus de fruits, dans une bouteille... À chacun sa sculpture, à chacun sa méthode pour faire fuir l’insecte et, surtout, retenir le chaland.

ÇA CHAUFFE EN COULISSE


D

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

DIMANCHE 2 SEPTEMBRE 2018

COMMERCE

“Approchez, approchez !” Découvrez quelques techniques prisées par les marchands de bonheur. omme au spectacle ! Un découpe-ananas, un fouet universel, un balai télescopique, une râpe à légumes. Tout pour le jardinage, le ménage et la vie domestique, ces ustensiles ingénieux, voire révolutionnaires, capables de provoquer une hypnose collective en déclenchant des achats totalement inutiles, sont vendus sur la Foire comme au téléshopping. À l’œuvre ? Des démonstrateurs – ils tiennent au mot. « Car nous ne sommes pas des camelots », insiste la patronne du Tapis vorace, à côté des canapés. « Notre tapis est tout sauf de la camelote, pour preuve, il dure vingt ans ! ». Résultat : quand bien même on serait juste venu manger une frite, il n’est pas rare de repartir avec un balai magique.

C

1

CROIRE EN SON PRODUIT

José, de Mâcon, vend des serpillières ultra-absorbantes (huit fois son volume d’eau !) et made in Germany (important, la provenance, comparée aux lavettes faites en Chine). « Avant, je faisais des mini-hachoirs à légumes. Ça

LEXIQUE DE FOIRE ● Le trèpe : les gens qui passent, la foule. Le trèpe est bon ou mauvais selon qu'il y a du monde ou pas. ● Entréper : c'est faire venir les clients sur son stand. ● Le coût de casse : c’est le prix annoncé. Il remonte à l'époque où les posticheurs cassaient leurs objets pour faire culpabiliser les passants. ● Un blot : faire un blot, c'est un faire un lot. Avec un cadeau en plus, par exemple. Mais la tendance est plutôt aux prix dégressifs : plus tu en prends, moins c'est cher. marchait bien. Mais maintenant que tout le monde est équipé, il fallait que je change » Pourrait-il vendre n’importe quoi ? « Oui, tant que je crois en mon produit. Le principal, c’est qu’il y ait du monde devant moi pour ma démonstration et que je sois bien entraîné »

2

FAIRE TESTER

Déjà, une casserole ne se vend pas comme des fruits confits qui, eux, n’en appellent qu’à la

Ils n’aiment guère parler de leur métier ni livrer leurs secrets de vente, mais se prêtent quand même au jeu dès qu’il s’agit d’évoquer leurs produits... gourmandise. La dégustation gratuite est donc une clé de la réussite : présenter un plateau de friandises est peut-être l’assurance d’en vendre un sachet complet. Idem pour le Tapis Vorace ! Testez vous-même : un pas dans la boue, un autre sur le textile et vous voilà tout propre, comme si de rien

COUP DE CŒUR DANS LES CHEVEUX Le secteur de la beauté n’est pas épargné par la démonstration. Aussi Charlène, déjà présente à Châlons l’année dernière, vend toujours ses accessoires de coiffure à toute personne portant cheveux. Et là voici qui déballe ses arguments ! Pratique, facile d’utilisation (malgré un petit coup de main à choper), plusieurs coiffures possibles avec un seul accessoire, idéal pour tous les jours ou pour les cérémonies-mariages-soirées, et enfin, coup de massue : 8 € sur Internet et seulement 6 sur son stand (10 € les deux). Pour finir, elle prend en photo ses modèles éphémères, montre les résultats et la vente est conclue.

La vendeuse répète son discours de très nombreuses fois par jour.

n’était. Sur le stand du chiffon en bambou, le démonstrateur fait même travailler les enfants. Et ça prend !

3

CAPTIVER

C’est bien connu, la foule attire la foule. Il suffit que quelqu’un s’arrête, et tout le monde se presse autour pour regarder des poêles en argile. « Je fais à manger. Je cuis une trentaine d’œufs par jour pour montrer que ça ne colle pas. Les gens s’arrêtent. Et s’ils ne sont pas intéressés, je ne les retiens pas » Les retenir, pourtant, c’est tout l’art du métier. « Si vous m’accordez trois minutes, j’ai encore mieux à vous proposer », entend-on par ici. Quand d’autres sermonnent sans retenue ceux qui partent à la volée. « Tant pis pour vous ! Continuez à faire comme il y a vingt ans ! » De quoi faire culpabiliser les plus hésitants.

4

TOUCHER LES SENS

5

DRAGUER, FAIRE LE SPECTACLE

On appâte le chaland avec des couleurs, des odeurs. On touche la microfibre et on subit de bon gré les hurlements du vendeur couvrant son aspirateur. Et puis… On cible le cœur. Le couple, la famille, les souvenirs d’enfance. « Vous aussi, Madame, vous avez un mari et des enfants qui confondent salle de bain et piscine ? » « Et cette maudite fuite de machine à laver ! » « La vente, c’est de la drague ! Il faut parler, amuser, divertir, les gens en ont tellement besoin ! » L’humour est donc la dernière et la meilleure arme des vendeurs. Parfois loufoque, parfois lourd, à grand renfort de grimaces et d’anecdotes politiques ou ludiques… Le tout, c’est d’attraper la foule et de faire en sorte qu’elle achète. PAULINE GODART

RENDEZ-VOUS AUJOURD’HUI

2000195329VD

Monique Cugnot est présente sur la Foire le dimanche 2 septembre de 10 heures à 12 heures sur le stand Handisport. Une dégustation de crèmes locales et bio est présentée par Olivier et Jessica Doublet le dimanche 2 septembre de 13 heures à 16 heures. Les amis de la gendarmerie de la Marne sont présents sur la foire le dimanche 2 septembre sur leur stand J 912, espace village, côté carrefour. À 17 heures, le colonel Lorgeril reçoit de la part des amis de la gendarmerie un

équipement photographique. Le club de tennis de table, CCTT est présent sur la foire le dimanche 2 septembre et le lundi 3 septembre. Une messe des confréries est organisée le dimanche 2 septembre à 11 heures à l’espace Muselet. Accueil le dimanche 2 septembre 14 heures de Ségolène Neuville, ancienne secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion ainsi que Jean-Pierre Bouquet et Jérôme Fourquet par Rudy Namur.


DIMANCHE 2 SEPTEMBRE 2018

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE LE PARI

E

En Image

Plus blanc que blanc pour le député

U

n véritable défi dans le défi, si, si vraiment. 9 h 30, les personnalités retenues pour relever un pari avec la rédaction nous claquent toutes une à une entre les pattes. Eh oui, elles n’ont pas une minute à nous accorder. Les ministres ont la cote, pas nous, en tout cas pas aujourd’hui. Il faut chercher et trouver surtout. Pas question de nous louper. Persévérance quand tu nous tiens. Le temps passe, les textos restent sans réponse. Petite angoisse. Et voilà qu’à l’heure de l’apéro, la rencontre qui fait du bien survient : une vieille connaissance à qui nous confions notre désarroi. Il est midi et toujours pas notre personnalité.

Satine sur le stand de L’union Alors qu’elle a posé ses valises à Sézanne durant l’été, la jeune chanteuse de 13 ans, Satine Wallé, sera en meet-up à la Foire de Châlons. Youtubeuse aux presque 500 000 abonnés et ex-candidate de The Voice Kids, Satine sera présente sur le stand de L’union, ce dimanche 2 septembre de 13 h 30 à 14 h 30 pour une séance de dédicace.

...........................................................

“Mais qu’est-ce que vous me faites faire là ?”

L’ACTUALITÉ EN FLASH

Cravate sur les yeux, c’est tout ce qu’on a trouvé pour pouvoir procéder à ce test à l’aveugle. C.L. mentaire fera l’affaire. Style pas très conventionnel pour un élu de la République, mais l’essentiel est assuré : Éric Girardin est dans le noir complet pour quelques minutes. Et il assume, la classe. Il ira jusqu’au bout de son défi, peu importe l’allure qu’il a et les sourires amusés de son entourage… qu’il ne voit pas après tout!

LÉGER RATÉ AVANT LE SUCCÈS Devant lui, trois verres sont disposés. Un réserve exclusive brut, un réserve exclusive rosé et le fameux blanc de blanc vintage 2008. On mélange, lui tend le rosé en premier. « Ah ça, c’est pas un blanc de blanc ! » Un point pour lui. On ne lui la fait pas. Deuxième verre. « C’est du Feuillatte aussi ? » Évidemment. « Mais je pars avec des trous dans ma raquette aussi, je ne connais pas tous leurs champagnes », soupire le député. Une seconde gorgée le laisse perplexe. Il ne se

prononce pas vraiment et passe à la troisième flûte. Directement, il s’emballe : « Ça, c’est un rosé ! » Hum. Raté, c’est le brut… Mais le verre est écarté. Il repasse sur le deuxième, histoire de conforter son premier avis. « C’est plus un blanc de blanc, c’est lui ? » Dans le mille. Cela n’a pas été net et précis, mais Éric Girardin l’a finalement fait. Défi relevé. Bon, on ne lui filera pas l’étiquette d’œnologue, mais on peut lui reconnaître des connaissances sur le sujet. Pour un député issu du vignoble, cela peut être utile. MARGAUD DÉCLEMY

Zones blanches dans l’appli Perdu au beau milieu des 13 ha ? Dans la programmation des conférences ? Les connectés du smartphone ont la solution toute trouvée : sortir leur mobile, ouvrir l’application et chercher l’information qui les intéresse. Sauf qu’hier, celle-ci a connu quelques légers bugs bien embêtants. À la place des rubriques, des carrés blancs sont apparus à l’écran. Les internautes devaient donc lancer leur recherche à l’aveugle et tâtonner jusqu’à trouver le renseignement espéré. Raaah la technologie…

51300 St-Lumier-en-Champagne

03 26 73 94 16

Suivez-nous sur

Retrouvez-nous sur la foire de Châlons du 31 août au 10 septembre

Au Feu de Bois La brasserie « Au Feu de Bois » vous accueille à l’entrée de l’espace scénique SPÉCIALITÉS : choucroute, entrecôte, moules et spécialités à la broche : porcelets et jarrets, frites fraîches maison

10220 Onjon

03 25 46 34 45 10100 St-Martin-de-Bossenay

03 25 21 63 60

10320 St-Jean-de-Bonneval 2000204281

Voilà qu’elle nous la propose. Éric Girardin, député d’Épernay, adore relever des défis. Ça tombe bien, on en a un pour lui. On lui demande de se rendre avec son nez et ses papilles au bar Nicolas Feuillatte. Mission pour le parlementaire LReM : reconnaître un blanc de blanc parmi trois propositions. « Mais qu’est-ce vous me faites faire là ? » On le rassure. N’est-il pas député du vignoble après tout ? Le champagne, il connaît. Le breuvage est de tous les cocktails dans sa circonscription et, comme tout bon représentant de son secteur, l’élu ne peut refuser de consommer le vin local. Et pour couronner le tout, il réside à Villers-Allerand, commune où s’épanouissent des vignes. Autant dire que la tâche s’annonce aisée. Décision est donc prise de corser l’affaire. Faudrait pas que tous les paris soient réussis non plus… Le test se déroulera les yeux masqués. Faute de bandeau, la cravate de son attaché parle-

03 25 40 37 11

51290 Gigny-Bussy

03 26 72 13 15

2000215652VD

Éric Girardin, député


DIMANCHE

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

F

2 SEPTEMBRE 2018

ON A TESTÉ POUR VOUS

Cauchemar sur la voie ferrée Avec son immersion en réalité virtuelle, la SNCF innove. n camion noir. Inscrit dessus, le nom de l’animation. 2 h 38. Comme sur un radio-réveil. Et quelques recommandations essentielles. Ne pas s’approcher des wagons. Ne pas monter dessus, ni courir comme Tom Cruise sur les toits des TGV. Ne pas pénétrer les emprises, les voies ferrées, se méfier des caténaires à 25 000 volts, alimentées 24 heures sur 24 même dans des lieux a priori abandonnés. Le poids des mots… Le choc des vidéos. Nous voici à l’intérieur du camion. Aménagé, du coup, en chambre à coucher. Un lit. Une chaise. Et Mathieu, qui nous met un casque sur la tête. On bouge à droite. À gauche. En haut. Le film commence. Nous sommes au milieu d’une forêt, traversée par un chemin de fer pittoresque – quoiqu’un brin anxiogène.

U

“L’objectif est de sensibiliser les jeunes, adeptes des photos risquées, des cap’ ou pas cap’ et des défis débiles” La SNCF, outrée par la bêtise humaine Il semblerait que des jeunes jouent dessus. Le film n’est pas particulièrement explicite. Les images changent. Un tunnel. Une silhouette. Un poste de triage. Puis à nouveau cette voie en forêt. Une basket. Un pied coincé. La même silhouette, ombrée. Ça dure trois minutes, c’est plutôt bien fait. Quelques sursauts, pas de violence, mais à la fin, on comprend qu’il s’agit du cauchemar récurent d’un jeune, qui a vu son pote percuté par un train, « là où ils n’avaient rien à faire ».

« Ne devenez pas le cauchemar d’un autre », recommande la vidéo... Le stand SNCF est situé à droite de l’entrée, près de la grande bouteille. La campagne nationale, réalisée avec des psychologues à destination des jeunes de 15 à 25 ans, a été lancée en mars. Et c’est la première fois que le camion s’arrête dans le Grand Est, où il fera la tournée des

www.cder.fr

Qui est le centre de la Foire ?

© 361 degrés - Châlons-en-Champagne

de ses contrats d’assurance vie.

connerie humaine », opine notre guide. Depuis le début de l’année, quatre accidents, se sont produits dans le Grand Est. Un à Charleville en mai et un autre il y a trois jours, à Metz. PAULINE GODART

DEVINETTE

2000215847VD

VÉRIFIER RÉGULIÈREMENT LES CLAUSES BÉNÉFICIAIRES

établissements scolaires – selon le bon vouloir des directeurs – dès janvier 2019. « Un accident mortel survient tous les trois jours, hors suicide, hors passage à niveau. Seulement dû à la

L’ACTUALITÉ EN FLASH

LE CONSEIL du jour CONSEIL DU JOUR

www.facebook.com/cder.fr

Et, par extension, le centre de la région ? Tout dépend du stand sur lequel on s’exprime ! Hier matin, par exemple, lors de l’inauguration de celui du (Grand) Reims, le président du Grand Est Jean Rottner n’a pas manqué de placer la Cité des Sacres au centre de… tout. Comme il l’a sûrement fait la veille, et l’avantveille, en parlant de Châlons. Carrefour, croisée des chemins, barycentre, point névralgique et autres vocables abondent sur le sujet. « Il est clair que cette semaine, je serai davantage Châlonnais que Rémois », explique Arnaud Robinet, maire de Reims, qui s’y perd aussi, mais ravi de recevoir sur son stand tous les institutionnels. Ça prouve qu’il compte un peu quand même.

INSOLITE

mardi 4 & mercredi 5 Septembre Parvis de la Foire de Châlons-en-Champagne Mur d’offres d’emploi Découverte métiers et formations - Renseignements Animations : casque virtuel - Impression 3D...

www.anefa-emploi.org

Elsa aime prendre de la hauteur 2000200569VD

Hall 2 219 Stand

...............................................................

Réalisé dans le cadre de la convention de coopération Taxe d’apprentissage FAFSEA - Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Pêche - Ministère de l’Education Nationale - FNSEA

Comment éviter de se faire marcher sur les pattes pendant la Foire ? Elsa a trouvé la solution. Posté sur l’épaule droite de son maître, Robert, le Jack Russel est tranquille. Il observe, attentif à la moindre bonne affaire qu’il pourrait dénicher dans les allées. Et surtout, il ne se fatigue pas ! Un bon plan et une habitude qu’Elsa a pris depuis de nombreuses années. Lorsqu’il passe la tondeuse, fait du vélo ou tout simplement en flânant… Robert a souvent sa chienne postée sur l’épaule. Principalement la droite, la préférée du canidé. Et ça ne gêne visiblement pas le Seine-et-Marnais pour qui c’est la première Foire de Châlons, ni Elsa. « Je crois bien qu’elle aime l’altitude », conclut son maître.


DIMANCHE 2 SEPTEMBRE 2018

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

INTERVIEW

G

En images

Interview sucrée avec... une betterave ifficile de la manquer ! Vous l’avez sûrement déjà croisée, une betterave se balade depuis vendredi dans les allées de la Foire. Rencontre avec Miss Better, la betterave la plus cool de Châlons.

D

On vous croise, on vous parle, on fait des photos avec vous... Mais qui êtes-vous, finalement, Miss Better ? J’ai 21 ans et je suis une betterave sucrière, même si on me confond souvent avec un navet, peut-être parce que je ne suis pas rouge...

Pédaler pour savourer Avant de déguster un délicieux smoothie, il faut d’abord faire marcher ses guiboles sur le stand de Daddy sucre. Une fois bien installé sur la selle, ce jeune sportif a dû pédaler quelques instants afin de lancer le mixeur où les fruits avaient été placés. Après plusieurs minutes d’efforts, le doux breuvage est fin prêt est finalement rapidement avalé.

Vous êtes la seule betterave ici, c’est un peu triste quand même... Non parce que j’ai plein d’autres amis mascottes, je croise souvent Daddy Daddy par exemple !

La journée d’une betterave à la Foire, ça ressemble à quoi ?

D’ici à l’ouverture de la campagne betteravière mi-septembre, Miss Better est la seule sortie de terre. AC

C’est beaucoup de câlins, de rires, de bisous et de photos. Sans fausse modestie, je pense que les gens aiment beaucoup la betterave ! Surtout les enfants, ils m’adorent, même s’ils sont un peu timides au début !

Et après, qu’allez-vous devenir ?

Propos recueillis par KÉVIN SAROUL

2000198375VD

Mais vous allez sûrement être transformée en sucre ou bioéthanol. Que préférez-vous ?

Mmmhhh... Vu que je suis gourmande, je dirais que je préfère être transformée en sucre ! Les deux sont de bonnes alternatives mais j’opte pour le sucre, sans hésiter !

2000215677VD

Je vais me reposer, parce que la Foire, c’est éprouvant pour une betterave !

Allez, on en profite Dans le hall 1, on peut se faire plaisir pour pas grand-chose. À chaque stand son petit cadeau. Comme ici sur les stands des Basques qui proposent d’appétissants jambons et toutes autres déclinaisons porcines. Vivement recommandé.

Les restaurants font le plein Qui dit premier samedi dit premières grosses affluences. Ainsi, les allées de la Foire ont été bien remplies aux heures de repas. Une foule telle que le service a parfois été débordé. Certains ont même râlé car ils ont loupé le début du concert de Bigflo et Oli. Positivons, ils ont vu le reste du show le ventre plein.


DIMANCHE

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

H

2 SEPTEMBRE 2018

ÉVÉNEMENT

Le guide ultime de la bibine À l’occasion de la Journée des brasseurs, celles et ceux qui font naître le divin breuvage confient leurs astuces pour vivre l’expérience bière dans les meilleures conditions. « Il y a autant de bières que de brasseurs et même plus ! » Tous ceux qui taquinent le houblon le disent : la bière est multiple et la meilleure d’entre elle, « c’est celle que tu aimes ». Avant de partir remplir son coffre de packs et de fûts, il peut être utile de prendre quelques secondes pour s’interroger sur ce que l’on veut se mettre dans le gosier. Pour déjeuner ? Pour trinquer ? Pour étancher la soif ? Cerner ses saveurs préférées permet d’être mieux dirigé (voir point 2) et d’éviter les déconvenues. Même si se laisser surprendre, ça a du bon parfois… ...................................................................

Blonde, brune, rousse, dans un cylindre ou un calice, à table ou à l’apéro...

2

FAIS CONFIANCE À TON BRASSEUR

« Désormais, les gens recherchent la proximité, c’est important de rencontrer l’artisan, connaître l’histoire du produit », expliquent André Odwa et Marc Hisette. Si Gengoulf, la brasserie des deux Belges, n’est pas la porte à côté, leur explication s’applique aussi bien aux brasseurs marnais. « Il faut pouvoir discuter avec la personne, expliquer ce que l’on aime, c’est comme ça qu’on aura les meilleurs résultats. » En plus d’être appréciable sur le plan gustatif, la démarche peut être sociétale, voir militante, en faisant fonctionner l’économie locale et les structures solidaires.

3

À SAVOIR ● Une petite soif et l’envie de mettre ces bons conseils en pratique ? Ça tombe bien, l’union des brasseurs du Grand Est est présente aujourd’hui encore sur le parvis du Capitole, pour la journée des brasseurs. ● Réunis derrière les mêmes tireuses, la Gengoulf (Belgique), l’Ardwen (Ardennes), la Tête de chou (Marne), la Dunoise (Meuse), la Dervoise (Haute-Marne), l’Orjy (Marne) et la Fabule (Marne) proposent aux visiteurs des dégustations, des demis à 3 € et des pintes à 5 € pour faire découvrir leur savoir-faire. ● Il est aussi possible de repartir avec des coffrets composés des boissons des différents brasseurs. Sous la même tente, Gérard Sigal a réuni ses trésors de l’ancienne brasserie de la Comète et de la bière Slavia pour une exposition éphémère.

CHOISIS BIEN TON FLACON

En ces temps de fête, le gobelet en plastique est toléré. Mais puisqu’il s’agit ici de l’expérience ul-

time, autant investir dans de véritables verres, adaptés à la bière. Pour les Pills, fraîches et légères, les cylindres (hauts et droits) font parfaitement l’affaire. « Les bières de caractère s’épanouissent mieux dans les calices, avec leur ouverture large qui permet de diffuser les arômes », continue André Odwa. Les brasseurs jouent aussi avec leur identité et leurs valeurs en proposant des verres adaptés à leurs boissons : chez les Belges, c’est la version lourde, qui remplit bien la main, bref, « des verres de bonhomme ».

4

VAS-Y MOLLO SUR LE FRIGO

« On dit souvent que la température idéale, c’est celle du degré alcoolique », commence Charles-Antoine Clabaux, de la brasserie Ardwen. Si les bières de soif, les indus-

Les brasseurs seront présents sur le parvis, face au stand de la Ville de Châlons, ce dimanche toute la journée. Angèle Caucanas trielles légères, se boivent très fraîches, mieux vaut laisser la chaleur exalter les arômes des breuvages de caractère.

5

FAIS-TOI MOUSSER

Briquet, décapsuleur ou molaires, ce qui compte c’est de parvenir à ouvrir sa bière pour la servir dans le verre et la température adaptés précités. Mais pas n’importe comment : avec de la mousse, que

diable ! Belges et Français sont unanimes, « une bonne mousse a un bon col ». Pour l’obtenir, il faut vider la bouteille en inclinant le verre et le redresser jusqu’à avoir la taille désirée. « Un à deux centimètres, c’est bien », reprend Grégory Marchand, des Trois brasseurs. André et Marc, eux, sont plutôt amateurs de la bonne grosse couche de mousse. Ils ont même édité des verres avec une capacité de 52 cl, spécialement pour

laisser l’écume prendre ses aises.

6

SAVOURE L’INSTANT

Si ça n’est pas marée basse et que vous n’êtes pas proche de la déshydratation, prenez le temps de sentir et faire traîner les premières gorgées. « La bière ne se déguste pas comme le vin, elle ne se recrache pas, mais elle se savoure. D’ailleurs, c’est le plus important, apprécier ! »

MARION BERTEMES

2000213849

1

CONNAIS-TOI TOI-MÊME


DIMANCHE 2 SEPTEMBRE 2018

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

I

POLITIQUE

Deux ministres pour pimenter la journée Rentrée politique oblige, deux membres du gouvernement, le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert et celui de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer ont sillonné les allées.

I

l est arrivé bien à l’heure, sur les coups de 9 h 30, sérieux. Et s’est rapidement engouffré dans l’attractif Pavillon du futur. Le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert a écouté de nombreuses bouches lui parler développement durable et agriculture. Et surtout « innovation », « mécanisation » et « évolution ». Bref, ça rimait en « tion ». Une visite bien studieuse, en somme.

6 kilomètres À eux deux, les membres du gouvernement d’Édouard Philippe présents sur la Foire, ont fait environ 6 km ce samedi, soit près de 8 600 pas. Pour les équipes qui ont participé aux deux visites, notamment celle de la préfecture, la journée fut donc… fatigante

FAIRE LE JOB ET SE PRÊTER AU JEU Heureusement, qui dit foire agricole, dit ferme et animaux. Comme le veut désormais la tradition, un arrêt à la ferme pédagogique s’est donc vite imposé. Des caresses à un porcelet effrayé ont suffi à détendre l’atmosphère. Ça y était, le ministre était lancé. Quelques petites dégustations ont suivi, mise en bouche avant de mettre les mains à la pâte. Comme beaucoup avant lui, le ministre s’est en effet essayé à la pâtisserie. Bon, rien de sorcier non plus, il s’agissait juste de badigeonner au jaune d’œuf quelques baguettes. Il faut dire que Stéphane Travert sait faire le job. Surtout dans les foires qu’il connaît. En effet, il compte quatre comices millénaires dans sa circonscription de la Manche, a-t-il confié durant sa visite. De son côté, sa « cour » était par-

taient au brouhaha constant de cette dernière.

SELFIES ET AUTOGRAPHES S’INVITENT

Les deux ministres ont fait parler ce samedi, suscitant tour à tour l’interrogation ou l’enthousiasme sur leur passage. M. C. fois un peu plus dissipée. Peutêtre afin de camoufler certaines remarques de passants. « Non aux fermetures de classe ! » Raté, Madame. Il s’agit du ministre de l’Agriculture et non de son homologue à l’Éducation nationale, présent sur la Foire quelques heures plus tard. Samedi après-midi, autre

membre du gouvernement, autre ambiance. Costard impeccable, stature droite, démarche affirmée. Jean-Michel Blanquer était le bon élève, que tout le monde voulait saluer et féliciter. Souvent reconnu et arrêté dans les allées du Parc des expositions, il a enchaîné les selfies et a rajouté quelques visites de stands de der-

RENDEZ-VOUS AUJOURD’HUI Un atelier découverte sur la croissance des pommes au fil des saisons est présenté par Élise et Sébastien Gorria le dimanche 2 septembre de 16 heures à 19 heures.

Un concert de Gauvain Sers et Claudio Capéo est organisé le dimanche 2 septembre à 16 h 30.

DEMAIN

Un petit-déjeuner autour du thème « diagnostic de l’entreprise » est organisé par la banque de France, la CCI de la Marne et la Chambre de métiers et de l'artisanat (CMA) de la Marne le lundi 3 septembre de 8 h 30 à 9 h 30 à l’espace Pinté 2.

nière minute à son agenda déjà overbooké. Sans surprise, il en est donc venu à accumuler un léger retard sur son planning. Suffisant pour stresser les équipes officielles. « Hop, hop ! Allez, allez ! » Difficile de déterminer quelles onomatopées faisaient le plus presser le pas de l’ensemble de la délégation. Des bruits qui s’ajou-

« Mais chuuuut ! », de s’exclamer certains. Oui, on aurait parfois dit que le ministre de l’Éducation était accompagné d’une classe bruyante et dissipée. Ironie, quand tu nous tiens… À l’inverse, les enfants, eux, étaient étonnamment sérieux, allant même jusqu’à demander quelques autographes à leur ministre référent, à quelques jours de leur rentrée. Oui, oui. Qui a dit que les élèves n’aimaient pas les bancs de l’école ? On en aurait presque oublié que Jean-Michel Blanquer était venu signer la convention ruralité qui, sitôt terminé, a été l’occasion pour le ministre de faire une nouvelle tournée de selfies… presque à sa plus grande surprise.

MARIE CHARRIER

RENDEZ-VOUS Les

gastronomiques TAPAS

Fondue champenoise, Salade périgourdine, Jarret braisé, Tête de veau

D ’ E A U 2000209699VD

A côté de la bouteille de champagne

SOCIÉTÉ FAMILIALE EN PLEINE EXPANSION MG Traitement d’Eau est à votre service depuis bientôt 10 ans. Spécialiste dans le traitement d’eau, conseils, dépannages et entretiens toutes marques dans un rayon de 90 km autour de Châlons.

92, rue Edouard Manet - Châlons-en-Champagne

03 26 66 42 76 - 06 11 51 71 90

Présent à la Foire de Châlons-en-Champagne

Hall 4 Stand 426

AIR LIBRE - ENTRÉE CROIX-DAMPIERRE - ALLÉE R STAND 878 TERRASSE A De 19h à 21h É MUSICALE Ambiance Cabaret Lunch SOIRÉE avec Dès 22h on s’éclate...

Menu à la carte - Grillades Spécialités Viande bovine race Charolaise

Virginie Rohart Richard Goujon

et

BOUCHERIE DEMI-GROSSISTE - VENTE AU DÉTAIL - SUR COMMANDE

2 bis, route de Montmirail - FAGNIÈRES - RÉSERVATIONS tél. 06 71 24 12 75

2000209952

T R A I T E M E N T

2000202817

Restaurant - Bar


J

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

LOISIRS

DIMANCHE 2 SEPTEMBRE 2018

LA FOIRE D’AVANT

L’épopée d’une très grande bouteille Elle a fait son apparition sur le Jard en 1959 (13e édition), alors même que les entrées commençaient à fléchir et qu’il fallait renouveler l’offre d’animations. La bouteille mesure 16,40 mètres de haut et sa construction a été confiée à l’entreprise Ribère, qui s’inspire du montage des bateaux. Une grue spéciale est nécessaire pour placer le bouchon au sommet. M. Barat y tient le stand de dégustation des quatre maisons de champagne de la ville : Perrier (la seule ayant survécu), Songy, Fréminet et Dalizon. En l’honneur de cette bouteille, c’est le bruit d’un bouchon de champagne qui officialise le ruban coupé par le préfet, en lieu et place de la fanfare municipale.

Et soudain, tout en haut de la grande dame, s’étend sous nos yeux une véritable fourmilière. P.G.

J’ai testé pour vous la grande roue

RENOUVEAU En 1977, nous sommes désormais installés au parc des expositions, la bouteille qui avait disparu fait sa réapparition. Les établissements Mashall la font installer au milieu des stands agricoles. Entreposée dans les caves de Perrier, elle nécessitera d’importants travaux de rénovation et deux jours de travail, plusieurs couches de peinture et

Pour fuir l’agitation, le monde et bruit de la Foire, il existe une solution : s’envoyer en l’air.

2000198353VD

scène, juste à côté de l’attraction. De quoi prendre conscience (si tant est que ce n’était pas encore le cas) de l’étendue de cette Foire dont on se

FENÊTRES PVC - PORTAILS FENÊ PORTES DE GARAGE - VOLETS PO O PPERGOLAS - ALARME

DEMAIN

demande, juchée dans notre cabine, si on parviendra un jour à sillonner ses moindres recoins. Si avec cette vue imprenable, on bénéficie d’un petit coucher de soleil en prime, le spectacle file à toute vitesse. Trois tours et il est déjà l’heure de remettre les pieds sur terre. Seul hic (il en faut toujours un), la bande sonore dont est dotée la roue n’apporte aucune valeur ajoutée et ne décrit pas dans le détail le paysage qui s’offre à nous. Dommage. Mais ne faisons pas les fines bouches puisque cela n’enlève rien au charme de cette promenade dans les airs. M. C.

S OFFRES SPÉCIALES

20 ANS*

Gamme PVC/ALU Hybride mixte

1 au même prix x que PVC PV normal MAGNUM OU OFFERT*

Retrouvez-nous sur la foire de Châlons Air libre Parvis 8 • Hall 4 P 402

Vitrage 44/2 Securit OFFERT

pour toute commande supérieure à 1.500€

pour une sécurité optimale

NOUVEAU SITE : www.brc-chalons-en-champagne.fr 36, avenue Winston-Churchill - CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

-

03 26 21 64 00

Une journée de l’industrie du futur / SNI et entrepreneuriat est organisée par le réseau d’établissements de l’enseignement supérieur de la Champagne Ardenne le lundi 3 septembre. De nombreuses démonstrations sont organisées.

Une conférence sur le thème « Emploi, santé, travail, innovation et entrepreneuriat » est organisée par la CCI Marne en Champagne le lundi 3 septembre à 12 h 15 sur le stand de la CCI, Hall 2, allée F.

Retrouvez-nous sur le parvis

2000216619VD

*Offres non cumulables, valables jusqu’au 31/10/18.

A

À SAVOIR ● La grande roue est installée au fond de la Foire, derrière le Capitole, près de Foire en scène. Elle mesure 50 mètres et pèse pas moins de 160 tonnes. ● « Sky View » est également présente à Reims lors des fêtes de fin d’années. ● Le prix est de 6 € pour les adultes et de 4 € pour les enfants de moins de 10 ans.

280 boulons pour lui redonner fière allure. Jacques Blanc, secrétaire d’État à l’agriculture, inaugure cette nouvelle édition. Ensuite, il faudra attendre 1996 pour que Feuillatte installe sa bouteille de 14,5 mètres de haut et 8,5 tonnes, conçue par les Compagnons du devoir de Muizon et entièrement rénovée en 2012. Contenance : 140 000 bouteilles traditionnelles. PAULINE GODART

RENDEZ-VOUS

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

paisant. C’est le mot qui vient immédiatement lorsqu’on se retrouve là-haut. La tête (presque) dans les nuages. Il faut dire qu’on est bien dans cette cabine fermée. Pas de vent qui vient nous gifler le visage, pas de nacelle qui se balance trop. On se croirait (presque, encore) aux sports d’hiver. Loin de l’effervescence qui se joue sous nos pieds, on se délecte de prendre ainsi de la hauteur. Et on s’amuse à contempler la fourmilière qui grouille sous nos yeux. Les chapiteaux, les engins agricoles, les centaines de curieux… Idem pour la bute et l’esplanade faisant face à la

La bouteille actuelle mesure 14,5 mètres. Elle est un point de rendez-vous essentiel.


DIMANCHE 2 SEPTEMBRE 2018

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

K

ARTISANAT

Elle vous passe un savon Ancienne maraîchère, Sandrine Appert utilise le colza de son exploitation pour fabriquer ses savons. Angèle Caucanas

l y a le fouet, le verre doseur, les moules remplis à ras bord, l’odeur d’orange… mais mieux vaut ne pas croquer ce que concoctait hier Sandrine Appert au sein de la ferme de la Foire.

I

L’AGRICULTURE NE FAIT PAS QUE NOURRIR Aux fourneaux, l’agricultrice de Somme-Tourbe ne prépare pas de bons petits plats mais des savons, artisanaux et naturels, sans perturbateurs endocriniens, entre autres indésirables. Cette productrice de colza âgée de 41 ans a eu l’idée d’utiliser sa récolte autrement, dans une activité qui met en valeur « la puissance du

végétale » et lui « correspond bien ». L’an passé, elle a lancé L’Astucier, gamme de cosmétiques « naturels, doux et simples ». Dans son atelier, elle mélange corps gras et corps alcalin pour donner naissance à des pains colorés : « On mélange de l’huile végétale, de la graisse de porc ou de canard avec de la soude, puis on ajoute des huiles pour les senteurs, les couleurs, de l’exfoliant, du miel… », résume l’artisan. Sandrine Appert met environ deux heures pour fabriquer douze kilos de savon, qu’elle laisse sécher 24 à 48 heures avant le démoulage et l’affinage. Tels des fromages, les petits blocs reposent pendant trois mois avant

d’être commercialisés. La méthode à froid diffère de la fabrication d’un cousin marseillais bien connu, qui utilise plus de soude et moins de glycérine. « Le rendu est très différent, la saponification à froid offre plus d’hydratation », reprend la fabricante. Le tout se déroule dans des conditions bien contrôlées, avec des formules validées par un toxicologue, « ça prend du temps mais c’est indispensable ». Aujourd’hui, L’Astucier propose sept savons, deux shampooings, deux huiles de bain, un démaquillant, un baume pour le corps, et ça n’est qu’un début. La quadragé-

naire a la tête pleine de projets, notamment la création de nouveaux shampooings, de baume à lèvres ou de déodorants, qui devraient prendre forme cet hiver. Créer des savons, c’est aussi pour Sandrine Appert une façon de valoriser le métier d’agriculteur : « Notre profession est mal connue alors que nous sommes capables de réaliser de belles choses ! L’agriculture aménage le territoire, on accueille, on nourrit et… on lave aussi ! » MARION BERTEMES L’Astucier est présent au marché des producteurs de Matougues, sur le marché de Noël de Châlons ou encore à la fête des vendanges de Cormicy. Les produits peuvent être commandés sur www.astucier.fr

Initiez-vous aux gestes qui sauvent ! À la Foire de Châlons-en-Champagne 2018

DE LA TERRE À L’ASSIETTE L’espace Chambre d’agriculture propose chaque après-midi des rencontres avec les producteurs locaux. ● Dimanche : dégustation de crèmes aux œufs bio, les pommes au fil des saisons, atelier jeux de société. ● Lundi : dégustation de smoothies ou de soupe. ● Mardi : les points de vente collectifs. ● Mercredi : maraîchage bio et élevage de chèvres, fabrication de pâtes. ● Jeudi : fabrication de savons, dégustation de fruits rouges. ● Vendredi : dégustation de miel, présentation d’un élevage de poules. ● Samedi : lectures contées, légumes anciens, dégustation huile d’olive. ● Dimanche : dégustation fruits rouges.

Société d’assurance mutuelle à cotisations variables contre l’incendie et autres risques - Entreprise régie par le code des assurances – SIRET 311 415 327 000 15

L’agriculture marnaise Sandrine Appert s’est lancée dans la fabrication de savons artisanaux, une façon de prouver que « le métier bouge ».

Dimanche

2et 9

Septembre de 10h à 18h, à l’entrée principale

2000209203VD

Les actions de prévention de CMMA Assurance ...Et tous les jours, rendez-vous au stand CMMA Assurance pour tout savoir sur les gestes qui sauvent. Hall 2 - Stand 253

Caisse mutuelle marnaise d’assurance siège social : 3 cours d’Ormesson CS 70216 - 51010 Châlons-en-Champagne cedex - 03 26 69 50 50 agences : Châlons-en-Champagne, Château-Thierry, Épernay, Reims, Rethel, Sézanne, Vitry-le-François

Dans le cadre du partenariat CMMA Assurance / Sdis 51 / Udsp 51

www.cmma.fr


FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

L

DIMANCHE 2 SEPTEMBRE 2018

GOODIES

Top 5 des cadeaux pour enfants Notre sélection des surprises pour les bambins au fil des allées. Aujourd’hui, les enfants sont à la Foire. Pour eux, nous avons sélectionné au fil des allées les cadeaux les plus sympas comme les plus utiles. Commencer par Vivescia c’est repartir avec le plus beau ballon, l’objet préféré des minots. Attention, on ne part pas comme ça du stand à l’effigie de la coopérative céréalière. Pour quitter les lieux avec le sac de surprises dans une main, et le plus ballon dans l’autre, c’est d’abord répondre à un questionnaire portant sur la graine. Une fois noirçi des réponses, on repart avec son sac de cadeau et surtout le plus beau ballon. Sur le stand de la viande, dans l’allée centrale, on joue au cochon qui rit. Et ça c’est un truc qui plaît à fond. D’autant que l’on repart avec une règle magique qui peut se transformer. Mais aussi avec un super bracelet à l’image du cochon. Pas un enfant n’a pas aimé Le stand de la Banque Populaire, lui,

permet de repartir avec une casquette sur la tête absolument top. De qualité, super solide et d’une belle couleur, les parents adorent, les enfants surtout. Pour cela il faut être passé par le test des senteurs. Les enfants en raffolent. Entre l’odeur de gasoil et celle de l’herbe coupée, ils aiment humer. Au stand de la SNCF, ce sont des lunettes de soleil colorées « hyper fun » et qui seront parfaites pour le prochain carnaval de l’école, comme diraient les jeunes. Dans l’autre main, il y aura la petite boîte de crayons de couleurs, toujours utiles. Pour le mettre dans son sac, il faut passer le test sur la sécurisation autour des rails (lire aussi notre « j’ai testé pour vous »). Enfin, c’est une surprise périssable mais incontournable, qui évitera de s’encombrer avec des objets supplémentaires : la barbe à papa au stand du sucre. C’est le succès assuré surtout à l’heure du goûter !

Barba à papa, crayons de couleurs, casquettes ou encore ballons, la Foire est le royaume des surprises pour les plus jeunes.

L’ACTUALITÉ EN FLASH

En avant les artistes Elle est à découvrir jusqu’à vendredi inclus sur le stand de la région. Antoine, de Charleville-Mézière, était invité sur le stand de la région Grand Est à réaliser une peinture style street art sur une toile. Toute la journée, Antoine s’est évertué à dessiner un visage de jeunesse, qui n’a pas manqué d’apeter les passants. Près de lui, il y a également la jolie vache, en 3D. Mat et Zekki, deux artistes rémois, l’ont colorée vendredi. Ces jolies œuvres méritent un détour.

Le coloriste de chaussures

*Offre valable pour toute nouvelle souscription à un contrat Auto, Multirisque Habitation, Santé ou Garantie des Accidents de la Vie. Voir conditions en agence. Groupama Nord-Est - Caisse Régionale d’Assurances Mutuelles Agricoles du Nord-Est 2 rue Léon Patoux - 51686 Reims Cedex 2 - 383 987 625 RCS Reims Entreprise régie par le code des assurances et soumise à l’ACPR, 61 rue Taitbout 75009 Paris

2000203648

Sur ce coup-là, vous allez être renversé !

Il n‘était présent qu’hier sur l’allée centrale et il fallait partager un moment avec lui. Bruno Amicone transforme les chaussures en cuir ou les ceintures. ll les patine et les fait changer de couleur. La Foire aurait aimé qu’il reste plus longtemps. Installé à Bar-le-Duc, faisant de réguliers passages au Boulingrin de Reims, il a été sollicité pour revenir jeudi au village des artisans de la Foire. Il a dû décliner la proposition tant il est occupé. Participant à la Biennale du Louvre à Paris, il a peu de temps devant lui. Mais c’est promis, il passera la semaine.


DIMANCHE 2 SEPTEMBRE 2018

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

M

SOLIDARITÉ

Du pain pour la bonne cause Les boulangers de la Marne reversent leurs profits à une association. ’est l’un des stands incontournables de la Foire de Châlons. Pour preuve, les présidents de région Valérie Pécresse, Xavier Bertrand et Jean Rottner y ont fait une halte vendredi. Tout comme le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert hier matin. Présente sur la Foire depuis plusieurs décennies, la Fédération des boulangers de la Marne peut compter sur une soixantaine de bénévoles durant les onze jours de la manifestation. Des actifs, des retraités et des jeunes du centre de formation des apprentis (CFA) châlonnais. « Ils donnent de leur temps, c’est aussi ça l’esprit de la boulangerie », appuie son président, Philippe Chaumeille. Une idée de partage qui se retrouve dans le parrainage annuel d’une association, à qui les boulangers marnais reversent les bénéfices de leurs ventes sur la Foire.

C

40 000 € Le montant total reversé aux différentes associations depuis le premier parrainage par la Fédération des boulangers de la Marne en 2011

Pour cette 72ème édition, c’est l’association rémoise Le Regard du Miroir qui a été choisie, après avoir « échangé avec sa fondatrice, Delphine Bernard ». Depuis 2013 celle-ci vise à accompagner les personnes atteintes de troubles du comportement alimentaire (les TCA : boulimie, anorexie ou hyperphagie boulimique) et leurs proches. « On a une véritable carence dans la région à ce niveau-là, commente Marion, membre de l’association. Les TCA sont peu connus du grand

Les bénévoles de la Fédération des boulangers de la Marne et les adhérents de l’association Le Regard du Miroir. Angèle Caucanas public. Et notre association vise à mieux comprendre ce type de maladies, parce que ça en est. » Elle propose ainsi un accueil tous les premiers jeudis du mois au CHU Ro-

À laquelle les membres de l’association participent, en distribuant des flyers d’information, pour « sensibiliser les entourages, ce qui est également très important ». KÉVIN SAROUL

RENDEZ-VOUS

A la recherche d’une formation ou de conseils pour une orientation ?

DEMAIN

dimanche 2 septembre 2018

Une dégustation de smoothies ou soupes, selon la météo, est organisée par Francine Gillet le lundi 3 septembre de 13 heures à 19 heures.

Rendez-vous au Village des Métiers et des Formations, Foire de Châlons-en-Champagne.

Une conférence sur le thème « Vitalité, sport et entreprise » est organisée le lundi 3 septembre de 15 heures à 16 h 30 à l’espace Muselet.

Concours photo Devenir installateur sanitaire et thermique ou conducteur d’engins TP Démonstrations coiffure, concours coiffure et défilé Odyssée de l'Industrie, parcours ludique et interactif

Une conférence qui a pour thème « Géopolitique du blé : quelle place pour la France sur l’échiquier mondial ? » est organisée par la FDSEA 51 et le Crédit agricole Nord Est demain à 15 heures à la salle Millésime, espace Congrès. La signature de convention de l’office de tourisme avec l’association Familles Rurales, fédération Marne est organisée le lundi 3 septembre à 17 h 30 sur le stand de la Ville - Agglo - office de tourisme. Une projection du film « Petit paysan » suivi d’un échange avec le réalisateur est organisée par Rudy Namur le lundi 3 septembre à 17 h 45. Concert de ALB et Yuksek à 19 h 30.

À VENIR 2000195321

2000212621VD

bert-Debré à Reims, et des activités comme le théâtre ou l’art-thérapie. Pour « exprimer ses émotions et reprendre confiance en soi », décrit Marion, qui salue une « belle initiative ».

Un petit-déjeuner autour du thème « Financement des entreprises » est organisé par la banque de France, la CCI de la Marne et la CMA de la Marne le mardi 4 septembre de 8 h 30 à 9 h 30 à l’espace Pinté 2.

La présentation de l’Œnotourisme Lab est organisée le mardi 4 septembre à 10 heures sur le stand de la ville. Une réunion d’information sur le thème « création d’un village dépendance à Châlons » est organisée le mardi 4 septembre à 10 h 30 salle Pinté 4. Une visite guidée de la foire est organisée par Orange le mardi 4 septembre à 11 heures au pavillon du futur. Une visite guidée de la foire suivie d’un déjeuner-débat sur le thème « la filière fruits et légumes, de la ferme à l’assiette, moteur du développement économique des territoires » sont organisés le mardi 4 septembre à partir de 11 heures au stand de légumes de France, stand 712, secteur blé. Une remise des cinq nouveaux labels est organisée le mardi 4 septembre à 10 heures au stand de la région Grand Est, face à l’entrée principale de la Foire. Un colloque annuel sur le thème « Agriculture, entre consommation, distribution et innovation, quelle distribution ? » est organisé par CESER Grand Est le mardi 4 septembre de 14 heures à 17 h 30 aux espaces Forni et Feuillatte. Une animation de présentation et dégustation de produit est organisée par les producteurs des magasins « Sacrés fermiers » et « la Ferme du Centre » le mardi 4 septembre de 16 heures à 19 heures. Un concert de Bernard Lavilliers est organisé le mardi 4 septembre à 19 h 30.


DIMANCHE

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

N

2 SEPTEMBRE 2018

RELIGION

La messe célèbre les juristes ce dimanche La désormais traditionnelle messe des confréries revient. Cette année, elle célèbre saint Yves, le saint patron des juristes et des pauvres.

R

endez-vous à 11 heures dans l’espace millésime du capitole pour suivre la messe des confréries. Le curé de paroisse Jacques Wersinger va centrer son sermon sur le saint Patron mis à l’honneur lors de cette cérémonie : saint Yves, juge ecclésiastique né au milieu du XIIIe siècle. « C’est le saint patron des juristes, mais aussi des pauvres et des malheureux », explique le théologien. Le saint catholique était connu dans son travail pour sa volonté de prendre la défense des moins fortunés. « Cela doit nous rappeler que le droit est au service des plus fragiles, ajoute le curé. Lorsqu’on détient le pouvoir, on n’a pas besoin du droit. »

14 C’est le nombre de confréries de métiers qui participent à la cérémonie. Elles représentent des métiers aussi divers que les pompiers, les vignerons ou les boulangers.

Les différents métiers se réunissent tous les ans au début de la foire pour une messe centrée sur un thème.

PARTENAIRE OFFICIEL DE LA 72e FOIRE DE CHÂLONS

Tentez

de remporter la

* n tio ta Super Do

GAGNEZ

+ de

€ 10d.e0lo0ts0 r

à gagne

1 VÉLO ÉLECTRIQUE** avec notre partenaire ETS SAZARIN - DORMANS DOTATION DU DIMANCHE 2 SEPTEMBRE 2018 NOM ..................................................................... PRÉNOM ........................................................................... Adresse ................................................................................................................................................................. Code postal Ville ......................................................................................... Date de naissance ......../......../........... Tél. E-mail ........................................................... @ ................................................................... Jeu gratuit sans obligation d’achat du 31/08/2018 au 10/09/2018

Le règlement complet et détaillé est déposé en la S.E.L.A.R.L. TEMPLIER ET ASSOCIES, société d’exercice libérale à responsabilité limitée d’huissiers de justice associés à Reims (Marne), 4, rue Condorcet, de même qu’un exemplaire des documents destinés au public. Le règlement peut être obtenu sur simple demande auprès du service Marketing de l’Union - 14, rue Edouard-Mignot - 51083 REIMS cedex. Pour jouer, remplir le bulletin ci-dessus le déposer dans l’urne située sur le stand de l’Union. Possibilité de déposer le bulletin de participation dans la boîte aux lettres de l’agence de Châlons-en-Champagne (18, rue du Lycée). Un tirage au sort aura lieu chaque soir de la Foire de Châlons-en-Champagne pour chaque jour de jeu. Un ultime tirage au sort aura lieu à l’issue du jeu pour désigner le gagnant de la super dotation. Aucun envoi par voie postale ne sera pris en compte. La participation est ouverte à toute personne physique majeure résidant en France métropolitaine. Une participation par personne par journée de jeu. Retrouvez les noms des gagnants dans votre journal l’Union du dimanche 16 septembre 2018. Conformément à l’art. 32 de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés (« loi informatique et libertés ») et au Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, les informations communiquées permettent la bonne participation au jeu. Ces données seront également utilisées à des fins commerciales et sont consultables par le service marketing de la société du journal l’Union. Ces informations nominatives doivent être fournies obligatoirement par le participant pour le traitement de sa participation au jeu concours. La durée de conservation prévue pour ces données personnelles est d’une année. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant et conservées par la société du journal l’Union. Vous pouvez exercer les droits susmentionnés en adressant votre demande (en indiquant adresse de courrier électronique, nom, prénom, adresse postale) à l’adresse suivante : Délégué à la Protection des Données, La Voix du Nord, 8 Place du Général de Gaulle CS 10549, 59023 LILLE CEDEX ou par courrier électronique à l’adresse suivante : dpo@rossel-lavoix.fr. Nous vous rappelons que vous pouvez retirer votre consentement à tout moment et que vous disposez également du droit de déposer une plainte auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés. Si vous souhaitez recevoir des informations de bons plans de l’Union par mail ou par SMS cochez cette case ❒. ** 1 vélo à assistance électrique d’une valeur unitaire de 1 599 €.

UN ENSEMBLE LITERIE € d’une valeur de avec notre partenaire LITERIE LIGNE PASSION - PIERRY

3.000

2000205933

Cette cérémonie a été lancée il y a un peu moins de vingt ans par Nicole Poiret, très impliquée au sein de la paroisse. « Avec Bruno Forget on s’est dit : “Fêtons les saint patrons des professionnels de la foire !” » Certaines confréries par-

Visuels non contractuels *Le gagnant de la super dotation sera désigné par tirage au sort à l’issue du jeu parmi les bulletins de jeu réceptionnés.

L’IDÉE VIENT D’UNE CHÂLONNAISE

ticipantes sont historiquement implantées à Châlons. Comme celle de Saint-Éloi qui réunit les métallurgistes depuis le début du XIXe siècle. La cérémonie commence par une petite procession. Les confréries sont appelées une à une et entrent dans la salle. Elle continue avec la messe au format habituel. « Je vais me baser sur l’évangile bien sûr. Je vais aussi parler de la Foire et du saint patron de la cérémonie », explique Jacques Wersinger. La cérémonie est suivie d’un vin d’honneur. « Les apiculteurs payent leur tournée d’hydromel », s’exclame Nicole Poiret. ANTOINE DÉCHOZ


DIMANCHE

FOIRE DE CHĂ‚LONS-EN-CHAMPAGNE

2 SEPTEMBRE 2018

JUSTICE

LA MÉTÉO

Des robes noires pour vous conseiller

24 oC Que demander de plus pour aujourd’hui ? Des concerts, des animations, des tonnes de choses à faire‌ et surtout un grand et beau soleil, avec peu de vent. PrÊvoyez donc des vêtements pas trop chaud pour passer la meilleure Foire possible.

n n’a jamais manquÊ aucun rendez-vous depuis vingt ans , souligne le bâtonnier de l’ordre de Châlons, Simon Couvreur. Cette 72e Foire de Châlons ne dÊrogera pas à la règle. Les avocats, jusqu’à quatre par crÊneau horaire, se relaieront mardi, de 10 h 30 à 19 heures, sans discontinuitÊ pour conseiller gratuitement les visiteurs sur le parvis de la foire expo.  L’idÊe est d’apporter un service à l’ensemble des personnes qui le souhaitent. 

O

LE CONSEIL IMonnaie needtudollars n’as pas et tu as flashÊ

sur une poêle à frire. Problème, le camelot te laisse dix minutes pour rÊunir la somme avant de mettre fin à sa super promo : pas de panique. Nul besoin de courir ni de sortir de la Foire, rends-toi dans le fond du hall 2 oÚ se trouvent non pas un, mais deux distributeurs CrÊdit agricole. Et vas-y en marchant, nul besoin de se presser. Retourne ensuite au stand et la poêle sera tienne.

TOUS TYPES D’INFORMATION

2000215915VD

SAMEDI 17 NOVEMBRE 20H LE MILLESIUM ÉPERNAY

MERCREDI 6 FÉVRIER 2019 20H LE MILLESIUM ÉPERNAY

engager des procÊdures.  Si le sujet s’avère nÊanmoins plus complexe, ou nÊcessite une plus grande attention, les avocats n’Êtudieront pas le dossier sur place.  Ces personnes reprendront nÊcessairement contact avec un

VENDREDI 30 NOVEMBRE 20H LE CAPITOLE CHALONS-ENCHAMPAGNE

SAMEDI 9 MARS 2019 20H30 LE CAPITOLE CHALONS-ENCHAMPAGNE

confrère à son cabinet, car il lui faudra avoir tous les outils en main pour les accompagner. 

MARGAUD DÉCLEMY Conseils gratuits de 10h30 à 19heures, ce mardi, sur le parvis de la foire expo.

VENDREDI 7 DÉCEMBRE 20H LE CAPITOLE CHALONS-ENCHAMPAGNE

VENDREDI 1er FÉVRIER 2019 20H LE CAPITOLE CHALONS-ENCHAMPAGNE

VENDREDI 22 MARS 2019 20H30 LE CAPITOLE CHALONS-ENCHAMPAGNE

VEN. 29 MARS 20H30 SAM. 30 MARS 20H DIM. 31 MARS 15H30 LE MILLESIUM ÉPERNAY

LOCATIONS : FNAC s CARREFOUR s GÉANT s LECLERC s CORA s AUCHAN s CULTURA DIGITICK.COM ET POINTS DE VENTE HABITUELS

RENSEIGNEMENTS : LABEL LN 03 83 45 81 60sWWW.LABEL-LN.FR

LE PROVERBE (PARENTAL) “Quand on est lĂ , Ă  la Foire, ce n’est pas pour supporter les gamins des autres, c’est pour quitter les nĂ´tresâ€?

L’ACTUALITÉ EN FLASH

Les avocats sortiront de leurs cabinets ou des salles d’audience pour aller à rencontre du public.

",-Ê ,/ÊUÊ*,", Ê-"1-Ê,- ,6 Ê Ê"  /" -ÊUÊ ÊÊx{ä£ä™ÊUÊ, -Ê  9ÊÎnÓÊxä£{ÓÇ

Elles pourront demander des informations concernant le droit civil, pÊnal, commercial, social, administratif‌  Peu importe, relate le bâtonnier. Les visiteurs viennent souvent nous voir pour des problÊmatiques liÊes au quotidien comme des conflits de voisinage ou une difficultÊ liÊe à une rÊservation.  Il ne s’agit pas pour les conseils du barreau châlonnais de se constituer une nouvelle clientèle lors du plus grand comice rÊgional.  Peu nous recontactent ensuite, on est dans l’information pure, pas là pour

2000204799VD

O

L’office de tourisme signe avec Familles Rurales Lundi, à 17 h 30, sur le stand de la Ville, de l’Agglo et de l’office de tourisme, une convention sera signÊe avec Familles Rurales. L’idÊe de rapprocher l’office de tourisme et les Familles Rurales via cette convention permettra à la population de se retrouver, se divertir et de s’Êpanouir grâce à des tarifs prÊfÊrentiels, notamment pour MÊtamorph’eau’ses et l’Eau’dyssÊe et ce, sur prÊsentation de la carte Familles Rurales. Cette convention a pour objectif d’encourager la dÊcouverte de la ville, son histoire et son patrimoine, une convention valable pour la saison 2018/2019.

Les gendarmes reçoivent un appareil photo Aujourd’hui, la toute jeune association châlonnaise les Amis de la gendarmerie aura un stand à la Foire de Châlons. Durant la journÊe, elle ira à la rencontre du public à l’espace  Le Village . À cette occasion, les membres actifs de l’association, dont l’objet est de soutenir le corps de mÊtiers en faisant sa promotion et en aidant financièrement, remettront à l’officier de communication pour la rÊgion de gendarmerie un appareil photographique. Un verre de l’amitiÊ clôturera la journÊe.


P

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

DIMANCHE 2 SEPTEMBRE 2018

LE PORTRAIT

Philippe Ravillon

L’homme qui murmure à l’oreille des tracteurs Codirigeant du poids-lourd du machinisme agricole, Philippe Ravillon perpétue depuis vingt-deux ans l’esprit et les ambitions de son père dans un monde qui change. un homme de défi, de passions. Le marathon, c’est l’humilité, ça nous pousse à nous dépasser. » Il fera d’ailleurs bientôt son dixième 42 kilomètres, à Reims. Cet adepte de l’adrénaline, qui adore les sauts en parachute ou à l’élastique, dispense son énergie dans tout le département. Président d’Equip’Agro, la partie agricole de la Foire, du Syndicat régional des entreprises de services et distribution du machinisme agricole, d’espaces verts et des métiers spécialisés ou membre de la Chambre de commerce, il est aussi depuis cinq ans lieutenant-colonel de la réserve citoyenne. « J’ai beaucoup de respect et d’admiration pour les forces de l’ordre, servir la nation, protéger la population… Et je suis fier de les aider dans leur mission en leur apportant mes connaissances. »

L’ESSENTIEL ● Fondée en 1957, l’entreprise Ravillon est l’un des exposants incontournables de la Foire. Elle fait d’ailleurs partie de celles qui, en 2004, ont élevé la voix pour permettre la naissance d’un véritable pôle agriculture sur le site. ● Avec un chiffre d’affaires de 55 millions d’euros, 180 employés, dix bases dans la Marne et l’Aisne, c’est l’un des leaders du machinisme agricole du département. ● Aujourd’hui, elle est dirigée par la descendance du fondateur, Sylvie, Patrick et Philippe Ravillon.

h ça, on n’est pas obligé de l’écrire, ça n’est pas intéressant… » Philippe Ravillon ne goûte guère l’exercice du portrait. S’il devait disserter sur quelque chose, ce serait plutôt la société qui porte son nom et qu’il dirige avec sa sœur Sylvie et son frère Patrick. Il faut dire que l’histoire est belle. En 1957, Robert Ravillon, autodidacte, doté d’un diplôme de tourneur-fraiseur et d’une famille d’agriculteurs, lance son entreprise de matériel agricole et viticole. « Il a compris très tôt les besoins, il était précurseur », raconte son fils. Ils sont alors une poignée de passionnés à batailler pour que les établissements Ravillon, basés à Vert-Toulon, prennent de l’ampleur.

O

...............................................................

“Une entreprise, c’est la force des hommes qui la composent” Après avoir peiné à entrouvrir les portes – la légende raconte que l’on répondait « on verra, on verra » à Robert Ravillon lorsqu’il arpentait les salons de machinisme agricole - la famille finit par les enfoncer. Elle signe des contrats avec Porsche, Case, Hanomag et devient prospère en 1966, en décrochant la

...............................................................

“Si mes enfants veulent reprendre, ça me ferait plaisir, oui, mais il n’y a pas de pression, pas d’obligation”

Le chef d’entreprise est fier de son département de naissance et n’a pas l’intention de le quitter : « La Marne est un territoire formidable ! » M.B. distribution des moissonneusesbatteuses Braud. La société grossit mais ne perd pas ce qui a fait sa force, la proximité avec ses clients. « J’ai grandi dans cet esprit d’entreprise, se souvient Philippe Ravillon. Notre ADN, c’est le service, le contact. Sans même le verbaliser, mon père m’a transmis tout ça. » Ainsi que l’envie de « poursuivre l’aventure » et reprendre les rênes, naturellement, sans douter un instant. À 55 ans, la seule infidélité de Philippe Ravillon à l’entreprise date de 1987. À l’époque étudiant en école de commerce, à Reims, il voit traîner sur une table des formulaires de recrutement pour devenir… steward. « Pourquoi pas ? »,

se dit le jeune homme, qui passe haut la main les sélections et est sélectionné, sur 6 000 candidats, avec 120 autres personnes. Deux étés de suite, l’étudiant s’envolera à travers la planète. « J’aimais le contact, les voyages… C’est un très bon souvenir », sourit-il.

LA VIE COMME UN MARATHON Une expérience, qu’il « conseille à tout le monde », mais qui ne lui ôte pas de la tête la volonté de pérenniser l’établissement paternel. Elle se fait plus forte encore en 1996, lorsque Robert Ravillon décède brutalement. L’homme laisse derrière lui une famille endeuillée et une société en parfaite santé, dont

ses enfants reprennent la direction. Aujourd’hui, les yeux de Philippe Ravillon brillent de fierté lorsqu’il évoque les 55 millions de chiffre d’affaires et les 180 collaborateurs de Ravillon, qui a perdu son « établissement » avec les années. « On y passe beaucoup de temps, il faut se sentir bien là où l’on travaille et, je l’espère, le climat de l’entreprise est serein. » Il l’est en tout cas sur le stand de la Foire où pas une minute ne se passe sans que le chef d’entreprise ne soit interpellé, salué, entraîné à droite ou à gauche. « C’est l’humain, l’important ! » Un rythme sportif qui n’est pas pour effrayer ce marathonien : « Je suis

Son savoir sur le monde agricole et son carnet d’adresses auraient pu, il y a un temps, être mis au service d’une cause plus politique. Celle d’Alain Juppé, qu’il a soutenu et même invité lors de la 70e Foire, comme un prolongement de l’engagement gaulliste de son père. Mais pour ses dix dernières années à la tête de l’entreprise (il s’est fixé 65 ans comme cap pour arrêter), Philippe Ravillon préfère se consacrer à l’avenir de l’agriculture. « Le milieu a été bouleversé, il y a eu une prise de conscience générale du fait que l’on ne soit que de passage, qu’on hérite de ce terroir et qu’il faut le respecter pour le transmettre », souligne le père de famille. Une mutation profonde qui voit naître de nouveaux projets et implique une foule de nouveaux défis à relever. Et pour ça, les Ravillon sont toujours prêts. MARION BERTEMES

Profile for VDN

Journal de la foire 2 septembre 2018  

Journal de la foire 2 septembre 2018

Journal de la foire 2 septembre 2018  

Journal de la foire 2 septembre 2018

Profile for vdn6