Page 1

LA CHRONIQUE ) ) )

)

Numéro 01 – MARS 2016

No. 25• JANVIER 2018

)) )

DES PERSONNELS ADMINISTRATIFS

À lire aussi .....

PAGE 4

Réforme de la CSG pour les fonctionnaires PAGE 5

Répartition géographique... des postes... PAGE 6

Quelle fonction publique demain ! PAGE 7

Corps communs Administratifs Recrutements prévisionnels 2018 PAGE 8

Cap des Corps Communs Administratifs

A FAIRE Réforme de la CSG pour les fonctionnaires


)

Numéro 25 – JANVIER 2018

LA CHRONIQUE DES PERSONNELS ADMINISTRATIFS

EDITO

C’est la nouvelle année : Alors Sourions ! C’est inévitable, pour ceux qui sont partis en vacances pour les fêtes de fin d’année comme pour ceux qui n’ont pas quitté leur chez eux, le mois de janvier marque le retour à la vie... normale !

le fer avec une administration qui avance souvent à marche forcée au détriment des fonctionnaires.

La vie des personnels administratifs pénitentiaires s’anime de nouveau et nos bureaux se remplissent de collègues pleins de bonnes résolutions.

Le dernier Comité Ministériel de 2017 en est l’exemple type sur le sujet de l’évaluation des corps communs. Devant les arguments de notre organisation, l’administration n’a pu que retirer ce point de l’ordre du jour pour tenter de garder la tête haute. Nous appelons un dialogue social de qualité sur ce sujet qui a tant d’importance pour le déroulé de carrière des administratifs.

Pour l’UFAP UNSa Justice, contribuer à améliorer la qualité de vie au travail, à améliorer l’écoute des personnels afin de développer notre réactivité sont nos objectifs pour la nouvelle année.

NON, il ne faut jamais attendre pour faire entendre son mécontentement, rappeler notre réalité quotidienne bien éloignée de l’image dont on affuble les Fonctionnaires.

Rien de nouveau ne pourrait-on dire !

C’est pour toutes ces raisons que l’UFAP UNSa Justice ne laissera la place au vide syndical, nous continuerons à porter nos revendications dans toutes les instances paritaires, pour les personnels administratifs pénitentiaires.

Pourtant dans la course à la qualité il n’y a pas de ligne d’arrivée... C’est pour cela que l’UFAP UNSa Justice se bat au quotidien afin de défendre les intérêts des personnels administratifs, que nous remettons sans cesse en lumière les difficultés à résoudre, que nous croisons

Mais en ce début d’année 2018 je ne manquerai pas pour l’UFAP UNSa Justice de vous présenter mes meilleurs vœux pour vous et l’ensemble de vos proches ! Fraternellement FABRICE BEGON Secrétaire national UFAP UNSa Justice

PAGE 3

))

)


Numéro 25 – JANVIER 2018

Réforme de la CSG pour les fonctionnaires : Hausse à la baisse ou baisse à la hausse... Là est la question !

1

er

Janvier 2018, hausse de la CSG afin de rapporter 22 milliards dans les caisses de l’état. Pour compenser cette mesure, les cotisations sociales baisseront en deux temps (2.2 points en janvier 2018 et 0.95 points en octobre 2018) pour l’ensemble des salariés du privé... pour les fonctionnaires que nous sommes, si nous encaissons bien la hausse… nous ne verrons pas la suppression des cotisations chômage et maladie que nous n’acquittons pas. Le gouvernement a donc prévu de se limiter à une compensation de la hausse de la CSG. En théorie nous ne devrions pas perdre d’argent… mais surtout pas en gagner.

Il s’agit ici d’une rupture d’engagement de campagne électorale puisque le candidat Emmanuel Macron avait en mars puis en avril 2017 promis aux fonctionnaires « une juste rémunération et une augmentation du pouvoir d’achat en payant moins de cotisation »

Faute de gain, la compensation sera-t-elle réelle ? Le projet de loi de finance 2018 prévoit de supprimer la contribution exceptionnelle de solidarité (CES) au taux de 1 %. Il manque toujours 0.7 % pour compenser la hausse de la CSG. Pire les fonctionnaires ayant un traitement indiciaire inférieur à 1 466 € mensuel et qui ne sont pas assujettis à la CES sont déficitaires de la totalité. Le gouvernement a donc créé une indemnité compensatrice différentielle pour les agents en poste qui sera calculée à partir des revenus de l’année précédente. Donc en cas d’élévation de grade ou d’échelon durant l’année, le compte n’y sera plus. D’autant que la CSG est prélevée mensuellement sur les revenus réels. Comble ! En l’état aucune revalorisation de cette indemnité compensatrice n’est prévue après celle de 2019. La compensation sera ainsi dégressive dans le temps puisqu’à chaque évolution salariale, le prélèvement CSG augmentera alors que la compensation sera figée sur les revenus 2018 et provoquera mécaniquement une baisse de la compensation en pourcentage (CQFD).

PAGE 4


)

Numéro 25 – JANVIER 2018

LA CHRONIQUE DES PERSONNELS ADMINISTRATIFS

Répartition géographique... des postes...

L

a DAP est largement représentée sur l’ensemble du territoire national, Administration Centrale, DSIP, établissements déconcentrés…l’offre est variée et au vu du nombre insuffisant de fonctionnaires par rapport aux vacances d’emploi, la couverture des postes vacants devrait être un jeu d’enfant !!! Pourtant, les derniers amphithéâtres pour les lauréats des concours administratifs en C et en B laissent penser qu’il ne suffit pas de recruter un nombre suffisant de candidats pour que les postes soient pourvus. Le dernier épisode est éloquent puisque encore une fois les SA lauréats aspiraient majoritairement à des postes parisiens et d’autres ne voulaient pas quitter leur région actuelle, préférant perdre pour certains d’entre eux le bénéfice d’un emploi de fonctionnaire que de prendre un emploi dans une autre région. Certains établissements ou structures restent encore une fois sans prétendants.

Bonne nouvelle pour la liste complémentaire peut-on se dire ! Il n’est cependant pas certains que les futurs sollicités répondront à l’appel des postes laissés vacants par la liste principale. Alors, les administratifs sont-ils moins mobiles qu’avant ? Les habitudes de vie, la proximité de la famille et du tissu social, la question des transports, de l’accueil des jeunes enfants, du coût du logement, des frais de déménagement… ont-ils raison d’une fonction publique d’état dont l’une des caractéristiques reste le recrutement national ? Ce phénomène prend de l’ampleur au fils des recru-

tements, les personnes issues d’un bassin d’emploi ne veulent pas le quitter, si elles en sont éloignées elles veulent s’en rapprocher vite, vite ! Cette concentration géographique a comme corolaire un désintérêt pour certains établissements qui offrent pourtant une qualité d’accueil plus que correcte d’un point de vue professionnel. Pour l’UFAP UNSa Justice deux axes ne doivent pas être négligés La communication lors de l’ouverture des concours : Il existe forcément dans les régions peu demandées, des candidats ayant le niveau exigé au recrutement. L’administration ne doit pas se contenter d’une communication uniforme. Elle doit, pour l’UFAP UNSa Justice, tout faire afin de faire connaitre, nos possibilités d’embauches. L’aménagement du territoire : Les « méga » prisons des derniers plans de construction ne font que concentrer les problèmes. Le coût de logement lié à des régions d’implantation déjà fortement demandées, l’inaccessibilité par les transports en communs pour les établissements en grande périphérie sont autant de freins à la mobilité. L’UFAP UNsa Justice est toujours force de propositions en cohérence avec l’aménagement du territoire. Nos engagements dans l’action sociale pour plus de logements à des prix compatibles avec notre niveau de rémunération, les places en crèche, des établissements de taille plus modestes et mieux répartis géographiquement contribuent certainement à une administration pénitentiaire plus attractive et à un meilleur équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle des administratifs pénitentiaires. Gageons que l’Administration commence à réfléchir dans cette perspective… en tout cas l’UFAP UNSa Justice sera là pour l’inciter !

PAGE 5

))

)


Numéro 25 – JANVIER 2018

Quelle fonction publique demain !

L

e gouvernement a lancé le Forum de l’Action Publique. Une consultation en ligne des usagers et des agents publics. Sans présager du résultat, nous ne pouvons que constater la faible publicité réalisée autour de cet évènement qui doit pourtant poser les fondements de la fonction publique de demain. La volonté de reformer les services publics et la Fonction Publique ne fait aucun doute, à titre d’exemple on trouve notamment dans cette consultation la question de la privatisation possible de certaines missions… Tout ce projet d’envergure est mené tambour battant depuis l’automne 2017 et doit se concrétiser avant l’été 2018… au détriment d’une réelle réflexion sur la Fonction Publique. Déjà que les administratifs pénitentiaires connaissent une dégradation régulière de leurs conditions de travail… il est à craindre des choix comptables, des décisions à l’emporte-pièce et sans finesse.

PAGE 6

L’UFAP UNSa Justice, martèle déjà dans les instances, le manque de dialogue social. Nous pointons la négation de notre légitimité syndicale par l’administration. Cette légitimité est pourtant issue des élections professionnelles, issue des urnes. Comme nous le constatons depuis de nombreux mois, il est à craindre dans ce projet de réforme des décisions fondées sur des restitutions insincères ou des processus biaisés. Notre vision syndicale est pourtant claire :

l’UFAP UNSa Justice est une force de propositions ! L’UFAP UNSa Justice, première organisation syndicale du ministère de la Justice rappelle que toute évolution du service public et de la Fonction Publique ne se réalisera que si les agents et leurs représentants sont impliqués ET respectés.


)

LA CHRONIQUE DES PERSONNELS ADMINISTRATIFS

Numéro 25 – JANVIER 2018

))

Corps Communs Administratifs Recrutements prévisionnels 2018 L’UFAP UNSa Justice vous informe du planning prévisionnel de recrutement 2018 pour les Corps Communs Administratifs Corps/Catégorie

Nature du recrutement

Ouverture des inscriptions

Attaché d’administration de l’État (A)

Examen professionnel

11 décembre 2017

11 janvier 2018

Attaché principal d’administration

Examen professionnel

Juin 2018

Juin 2018

Concours commun interne/externe

6 février 2018

6 mars 2018

Secrétaire administratif 2ème grade (B)

Examen professionnel

1er février 2018

2 mars 2018

Secrétaire administratif du 3ème grade (B)

Examen professionnel

14 février 2018

14 mars 2018

26 avril 2018

Du 26 juin au 29 juin 2018

Adjoint administratif principal (Concours interministériel organisé par le Ministère de l’Éducation nationale)

Concours commun interne/externe

6 février 2018

6 mars 2018

18 avril 2018

Du 5 juin au 8 juin 2018

Secrétaire Administratif 1er grade (B) Concours interministériel organisé par le Ministère de l’Éducation nationale

Date limite Dates des des épreuves inscriptions d’adminissibilité 1er mars 2018

Date des épreuves d’admission Entre le 14 et le 17 mai 2018 Octobre 2018

25 avril 2018

Du 12 au 15 juin 2018

12 avril 2018

Les représentants UFAP UNSa Justice restent à votre disposition…

PAGE 7

)


Numéro 25 – JANVIER 2018

CAP des Corps Communs Administratifs Calendrier Prévisionnel pour l’année 2018 : Corps

Dates

Ordre du jour

Adjoints Administratifs

21 au 23 mars

Avancement

04 au 08 juin

Mobilité

19 au 21 septembre

Titularisations

15 au 19 octobre

Mobilité

7 au 8 février

Avancement

28 au 29 mars

Liste d’aptitude de C en B

24 au 25 mai

Mobilité

03 au 04 octobre

Mobilité

21 au 22 février

Mobilité et Liste d’aptitude de B en C

30 au 31 mai

Mobilité

25 au 26 octobre

Avancement et Mobilité

Secrétaires Administratifs

Attachés

Les représentants UFAP UNSa Justice restent à votre disposition…

PAGE 8

Chronique personnel administratif janvier2018  
Chronique personnel administratif janvier2018  
Advertisement