Page 1

Réussir sa forêt

Ecologie fiche technique n° 7

Les territoires écologiques & les essences forestières par Ph. de Wouters, V. Lorent et F. Vecchiato*

L a Région Wallonne est divisée en 27 territoires (secteurs) écologiques bien distincts de par leur géomorphologie (relief) et leur climat. Toutes les essences forestières ne sont donc pas adaptées à tous les secteurs écologiques. Lorsque vous souhaitez régénérer une parcelle, la première étape est de déterminer le territoire écologique dans lequel elle se situe et, par conséquent, les espèces qui y sont adaptées. Ensuite les caractéristiques hydriques et trophiques1 de la station permettront de définir de manière plus précise les essences les mieux adaptées. 1. Définitions Territoire (secteur) écologique : entité territoriale caractérisée et définie par des caractéristiques géomorphologiques (correspondant à la forme du relief) et climatiques relativement uniformes.

1

Géomorphologie : étude des formes du relief de la surface terrestre et de ses causes.

Pour définir le niveau hydrique (richesse - ou excès - en eau) et le niveau trophique (richesse minérale) d’une station, nous vous invitons à consulter les fiches « Ecologie n° 2 : L’eau et les arbres » parue dans le Silva Belgica n°5/1999 et « Ecologie n° 4 : Le pH du sol » parue dans le Silva Belgica n°1/2002.

* Société Royale Forestière de Belgique, Galerie du Centre, Bloc 2 - 6e étage à 1000 Bruxelles - Tél. : 02/223.07.66. Fiche réalisée grâce au soutien de la Région Wallonne et du Ministère de l’Agriculture.

111 - 1/2004

21


Ecologie - fiche n° 7 Les territoires écologiques et les essences forestières

2. Contexte La notion de secteur écologique est à replacer dans son système de classification comportant différents niveaux hiérarchiques. 1° Le domaine est déterminé par la quantité de rayonnement énergétique et par les apports en eau. En Wallonie, on distingue deux grands domaines : le domaine atlantique qui influence le climat de l’ouest de la Wallonie (cf. carte en annexe). Il est délimité par l’aire d’extension de la Jacinthe des bois. Les autres régions wallonnes sont situées dans le domaine médio-européen de caractère plus continental. Ordre de grandeur : centaines de milliers d’ha. 2° Le secteur ou territoire écologique est caractérisé par le climat local et sa géomorphologie. On distingue par exemple les secteurs de l’Ardenne occidentale et de la Haute Ardenne (cf. carte en annexe). Ordre de grandeur : 5 000 à 500 000 ha. Les sec-

teurs sont subdivisés en sous-secteurs en fonction de la topographie locale (cf. encart ci-après). 3° Au sein de chaque secteur ou sous-secteur, on différencie des districts caractérisés par des groupes de matériaux influençant les qualités du sol. Sur base des cartes géologiques et climatiques, on peut délimiter ces différents districts. Ordre de grandeur : 100 à 100 000 ha. 4° La station est quant à elle déterminée par le type de sol en présence conditionnant sa richesse en éléments minéraux et son alimentation en eau. Le (ou les) type(s) de station(s) présent(s) sur la parcelle forestière à (re)boiser permettra(ont) de préciser les essences les mieux adaptées parmi celles autorisées dans le secteur écologique concerné. Ordre de grandeur : moins de 1 ha à 100 ha.

3. Influence des territoires écologiques Chaque parcelle possède des caractéristiques (topographie, altitude, climat, etc.) propres; ce qui influencera directement la nature des essences adaptées à ces zones.

Il est donc primordial de tenir compte des territoires écologiques car toutes les essences non adaptées aux conditions locales, risquent de connaître des problèmes de croissance, de gel, de sécheresse, de maladies…

4. Adaptation optimale, tolérée ou exclue… et compensations Des «niveaux d’adaptation» aux 27 secteurs écologiques de Wallonie ont été définis pour la plupart des essences forestières. Pour un secteur écologique donné, une essence sera adaptée à l’optimum, tolérée ou exclue pour la production ligneuse. Ces différents niveaux sont définis dans le «Fichier écologique des essences». Dans certains cas, des facteurs de compensation y sont décrits. Ils peuvent permettre, dans un secteur toléré et pour une essence déterminée, de pratiquer une sylviculture intéressante à condition d’implanter l’essence dans un milieu où la topographie et/ou le sol compense les déficiences climatiques. Citons par exemple : Ø un sol humide, de bonne capacité de rétention d’eau ou de bas de pente peut compenser une pluviométrie trop faible; Ø une exposition sud (sous-secteur chaud) contrebalancera éventuellement une température moyenne trop basse; 111 - 1/2004

22

Ø une exposition nord (sous-secteur froid) modulera une température moyenne trop élevée ou un risque de sécheresse. Citons à titre d’exemple l’épicéa. L’essence est tolérée en Condroz ou en Famenne. Les facteurs limitants sont une température annuelle moyenne trop élevée et des précipitations insuffisantes. Il peut cependant être implanté sur versant nord (secteur froid) ou sur des sols plus frais (bas de versant) afin de compenser ces déficiences. Attention, ces compensations doivent tenir compte de tous les besoins et exigences de l’essence (richesse, sol argileux, alimentation en eau…). Si pour l’épicéa, en Condroz ou en Famenne, on peut compenser les facteurs limitants par un sol plus frais et exposé au nord, il faudra veiller à ne pas implanter cette essence sur un sol trop humide. Un sol où l’eau se trouve à moins de 40 cm de profondeur ne convient pas à l’épicéa. Il convient donc de ne pas généraliser, c’est l’étude de la station (niveaux hydrique et trophique) qui précisera si une essence est adaptée ou non.

Société Royale Forestière de Belgique


Ecologie - fiche n° 7 Les territoires écologiques et les essences forestières SOUS-SECTEUR CHAUD, FROID OU NEUTRE Un terrain est considéré comme «exposé» à partir du moment où sa pente est supérieure à 20 %. Si elle est inférieure à 20 %, le terrain est considéré comme «Sous-secteur neutre». L’exposition influence la disponibilité en eau de la parcelle : - Sous-secteur chaud: exposition Sud-Est à Ouest (de 125° à 285°) à risque de sécheresse - Sous-secteur neutre: plateau et fond de vallée - Sous-secteur froid: exposition Nord-Ouest, Nord à Sud-Est (de 285° à 125°) à apprécié par la plupart des essences

5. Déterminer le secteur écologique où se situe ma forêt Grâce aux cartes des «Territoires écologiques de Wallonie» (que vous trouverez en annexe), il est possible d’identifier le secteur dans lequel se situe votre propriété. La localisation exacte n’étant pas toujours facile, aidez-vous des limites communales et/ou du quadrillage des cartes de l’Institut Géographique National (IGN). Après avoir déterminé le secteur écologique incluant votre forêt, vous pouvez définir la liste des essences qui sont exclues, tolérées ou adaptées à l’optimum pour votre propriété via le tableau «Les territoires écologiques et les essences forestières» (en annexe).

un but de diversification en vue de la production de bois. Dans le Fichier écologique, essence par essence et par ordre alphabétique, vous pouvez trouver les facteurs de compensation possibles pour les espèces tolérées. Après avoir déterminé les essences adaptées au secteur écologique, vous pourrez sélectionner les essences convenant le mieux à la station en fonction de leurs exigences en eau et en éléments minéraux.

Les essences adaptées à l’optimum sont évidemment à privilégier. Les essences tolérées seront retenues dans

Il faudra également tenir compte des sensibilités particulières de certaines essences. Par exemple, les fonds de vallée sont à éviter pour les essences sensibles aux gelées tardives ; de même, les stations venteuses, sur plateau ou en lisière, ne conviennent pas pour certaines espèces d’arbres, tel que le douglas. Observez également le comportement des boisements alentours et situés dans des conditions similaires à votre parcelle.

6. Un jeu pour apprendre

7. Pour en savoir plus…

Un jeu de société est disponible au service documentation de la Région Wallonne. Ce jeu, intitulé « Quels arbres pour nos forêts ? » est aussi bien destiné aux élèves de sylviculture qu’aux propriétaires forestiers de 9 à 99 ans, il permet de comprendre l’adaptation de l’essence aux différents territoires écologiques. Par temps de pluie, voilà une bonne idée d’activité en famille ou entre forestiers au coin du feu.

«Le fichier écologique des essences» par Weissen F. et al. (1991 & 1996) Ministère de la Région Wallonne. Disponible au service documentation et communication de la Région wallonne, Avenue Prince de Liège, n°15 B-5100 Jambes. Fax : 081/33.51.33. Volumes 1 et 2 : 12,39 €. Volume 3 : 8,92 €.

Si votre parcelle se situe à cheval sur deux territoires écologiques, il est préconisé de retenir les essences adaptées aux deux secteurs contigus.

Ce jeu est disponible gratuitement au centre de documentation de la Région Wallonne, Avenue Prince de Liège, n°15 B-5100 Jambes. Tél. : 081/33.51.80

«Le guide de boisement des stations forestières de Wallonie» par Weissen F. et al (1994),Ministère de la Région Wallonne, 175p. Disponible au service documentation et communication de la Région wallonne, Avenue Prince de Liège, n°15 B-5100 Jambes. Fax : 081/33.51.33. Gratuit. «L’eau et les arbres» par Ph. de Wouters (1999),Société Royale Forestière de Belgique, 8p. Fiche technique insérée dans la revue Silva Belgica n°5/ 1999. Revue disponible à la SRFB. «Le pHeau du sol : estimer le niveau trophique du sol» par Ph. de Wouters et V. Lorent (2002),Société Royale Forestière de Belgique, 8p. Fiche technique insérée dans la revue Silva Belgica n°1/2002. Revue disponible à la SRFB.

Remerciements: Nous tenons à remercier vivement Vincent Notelaers qui a passé de nombreuses heures à compulser et synthétiser les informations pour réaliser le tableau récapitulatif «Les territoires écologiques et les essences forestières». Nous souhaiterions également remercier Messieurs P. Gathy, F. Weissen et A. Piret pour leurs précieuses remarques et corrections. 111 - 1/2004

Société Royale Forestière de Belgique

23


Ecologie - fiche n° 7 Les territoires écologiques et les essences forestières

111 - 1/2004

24

Société Royale Forestière de Belgique


Ecologie - fiche n° 7 Les territoires écologiques et les essences forestières

111 - 1/2004

Société Royale Forestière de Belgique

25


Territoires écologiques de Wallonie

111 - 1/2004

26

ANNEXE 1 : «Territoires écologiques de Wallonie». Fiche technique Ecologie n° 7 : «Les territoires écologiques et les essences forestières».


111 - 1/2004

27


Territoires écologiques de Wallonie

111 - 1/2004

28

ANNEXE 2 : «Territoires écologiques de Wallonie». Fiche technique Ecologie n° 7 : «Les territoires écologiques et les essences forestières».


111 - 1/2004

29

Profile for Terretous Saint-Joseph à Saint-Ghislain (Belgique)

Les territoires écologiques  

Cartes des 27 territoires écologiques de la RW. Choix des essences qui en dépendent

Les territoires écologiques  

Cartes des 27 territoires écologiques de la RW. Choix des essences qui en dépendent

Profile for terretous
Advertisement