Page 1

Réussir sa forêt

Ecologie fiche technique n° 9

Les plantes indicatrices des stations : observer la végétation pour choisir une essence adaptée au milieu par Philippe de Wouters1 et Hugues Claessens2

] La clématite est une plante indicatrice de milieux assez secs et calcaires.

L a végétation présente dans une parcelle peut vous fournir des informations précieuses relatives à la richesse en matière nutritive (niveau trophique) et en eau (niveau hydrique) du sol. L’observation des plantes indicatrices vous guide pour définir l’aptitude des essences en place ou de celles que vous pouvez y introduire. 1

Société Royale Forestière de Belgique (www.srfb.be) Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux – Unité de Gestion des Ressources forestières et des Milieux naturels (www.fsagx.ac.be/gf) Fiche réalisée grâce au soutien de la Région Wallonne et du Ministère de l’Agriculture et de la Ruralité.

113 - 3/2006

2

I


Ecologie - fiche n° 9 Les plantes indicatrices des stations

La phytosociologie En forêt, les plantes ne sont pas disposées au hasard, certaines ont tendance à se trouver ensemble dans des milieux particuliers ; ce sont les plantes indicatrices. Pour le forestier, ces communautés végétales indiquent très précisément les conditions locales, et principalement les niveaux d’humidité et de richesse chimique des sols. En effet, chaque plante indicatrice ne poussant que dans des conditions précises de sol et de climat, leur combinaison dans une communauté est riche en enseignements utiles pour le choix des essences à cultiver et même pour leur sylviculture. Le tableau synthétique repris ci-après reprend dans les grandes lignes les plantes les plus caractéristiques des stations. Chaque plante y est localisée selon ses exigences en humidité et en richesse chimique du sol. D’un point de vue scientifique, ce tableau a été développé selon la méthode des groupes écologiques et a été validée par les études récentes de l’autécologie des feuillus menées à la Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux. Elle s’apparente aux méthodes développées pour le fichier écologique des essences et dans la flore forestière française. EN PRATIQUE : UTILISATION DU TABLEAU SUR LE TERRAIN Lorsque vous analysez la végétation d’une parcelle, il convient d’observer la présence de plusieurs plantes indicatrices et leur abondance. En fonction de cela vous pouvez vous localiser de manière globale dans le tableau. De là, vous pouvez vous faire une idée du niveau trophique et hydrique de votre parcelle. Il sera rare que l’on retrouve toutes les plantes d’une seule case du tableau ; au contraire, les plantes observées sont en général réparties sur un ensemble de cases (proches les une des autres) avec parfois une abondance prononcée dans une ou deux cases. Pour s’y retrouver, on tente d’identifier le « centre de gravité » du relevé. Pour vous faciliter la vie, cochez les espèces présentes3 sur une copie du tableau. Ensuite, tentez d’identifier le centre de ces taches, en donnant plus de poids aux espèces les plus extrêmes (milieux très pauvres, très humides, etc.). Sur votre parcelle, des variations de présence et d’abondance de plantes peuvent également vous indiquer une

3

113 - 3/2006

II

Cochez dans les cases de manière à hiérarchiser l’abondance des espèces présentes. Par exemple, un point dans la case pour une espèce peu abondante (quelques individus), une croix pour celles plus abondantes et noircir la case pour les espèces très abondantes sur la parcelle.

hétérogénéité des conditions stationnelles. Si celles-ci sont manifestes, il faudra en tenir compte dans vos choix de plantation. Une observation du sol (et éventuellement une analyse chimique) peut avantageusement affiner vos observations phytosocioloques. Plus d’information est disponible dans la fiche technique « Observer la végétation pour choisir une essence adaptée au milieu » éditée par la Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux – Unité de Gestion des Ressources forestières et des Milieux naturels (tél. : +32 (0) 81 / 62 23 20 - www.fsagx.ac.be/gf). Cette fiche propose une approche plus complète de la phytosociologie et un tableau des espèces indicatrices plus détaillé.

Ouvrages utiles «Répertoire des groupes écologiques du fichier écologique des essences» Guide descriptif des plantes indicatrices de nos régions édité par le Ministère de la Région Wallonne (1995) disponible à la Société Royale Forestière de Belgique, Galerie du Centre, bloc 2, 6ème étage - 1000 BRUXELLES (02/227.56.54) – 14,30 € frais de port compris. «Flore forestière française: plaines et collines» Cet ouvrage convient pour la Belgique édité par l’IDF (1989) disponible à la Société Royale Forestière de Belgique, Galerie du Centre, bloc 2, 6ème étage - 1000 BRUXELLES (02/ 227.56.54) – 64,00 € frais de port compris «Le fichier écologique des essences» par Weissen F. et al. (1991 & 1996) Ministère de la Région Wallonne. Disponible au service documentation et communication de la Région wallonne, Avenue Prince de Liège, n°15 B-5100 Jambes. Fax : 081/33.51.33. Volumes 1 et 2 : 12,39 €. Volume 3 : 8,92 €. «Le guide de boisement des stations forestières de Wallonie» par Weissen F. et al (1994), Ministère de la Région Wallonne, 175p. Disponible au service documentation et communication de la Région wallonne, Avenue Prince de Liège, n°15 B-5100 Jambes. Fax : 081/33.51.33. Gratuit. «L’eau et les arbres» par Ph. de Wouters (1999), Société Royale Forestière de Belgique, 8p. Fiche technique insérée dans la revue Silva Belgica n°5/1999. Revue disponible à la SRFB. «Le pHeau du sol : estimer le niveau trophique du sol» par Ph. de Wouters et V. Lorent (2002), Société Royale Forestière de Belgique, 8p. Fiche technique insérée dans la revue Silva Belgica n°1/2002. Revue disponible à la SRFB. «Les territoires écologiques et les essences forestières» par Ph. de Wouters et F. Vecchiato (2004), Société Royale Forestière de Belgique, Fiche technique insérée dans la revue Silva Belgica n°1/2004. Revue disponible à la SRFB. «Observer la végétation pour choisir une essence adaptée au milieu» par H. Claessens (2003), Note technique forestière de Gembloux n°9, disponible sur le site http://www.fsagx.ac.be/gf/

Société Royale Forestière de Belgique


La phytosociologie : observer la végétation pour choisir une espèce adaptée au milieu

Ecologie - fiche n° 9 Les plantes indicatrices des stations

113 - 3/2006

Société Royale Forestière de Belgique

III

Profile for Terretous Saint-Joseph à Saint-Ghislain (Belgique)

Plantes indicatrices  

Informations sur le milieu à l'aide des plantes indicatrices.

Plantes indicatrices  

Informations sur le milieu à l'aide des plantes indicatrices.

Profile for terretous
Advertisement