Page 1

Couleurs

GRATUIT

www.tangerpocket.com

Tanger

TÉTOUANTAMUDA BAYASILAH CHEFCHAOUENLARACHE

N° 26 - Mars 10 - Mensuel

CityGuide

Le 16e Festival du cinéma Du 27 mars au 3 avril


SOMMAIRE ACTU 04 Brèves

AGENDA

Pour toute modification sur les adresses ou informations contenues dans le guide, contactez-nous par mail à contact@tanger-pocket.com ou par téléphone au 05 39 93 34 30

08 10 12 14 20 24 26 28

L’événement du mois Agenda Cervantès Agenda I.F Agenda Expo Cinéma Sorties People

À DÉCOUVRIR

OURS Directeur de Publication : Youssef Mouhyi Directeurs d’Edition : Anne Scheuer et Julien Rateau Journaliste : Rozenn Salicé-Kadiri Infographistes : Jalila Diki, Youssef Rafik, Lahcen Amlou Photographes : Studio Rachid Defouf, Directrice commerciale : Anne Scheuer Réservation d’espaces : Noura Bouabid Secrétariat : Laïla Taoumi Distribution : Abdelhak Ghanem Bentouis Couleurs Com Tanger : 115 av. Med Ben Abdellah apt 15 , Tanger Tél : 05 39 93 34 30 / 31 Fax : 05 39 93 34 36 Edition : Couleurs Com SARL, 9 avenue Mansour Eddahbi, rés. Jaâfar, Guéliz, Marrakech Tél. : 05 24 43 29 56 / 05 24 43 29 04 Fax : 05 24 43 75 32 Site web : www.tangerpocket.com Email : contact@tangerpocket.com Impression : Youssef Impressions Marrakech ISSN : en cours. Dépôt Légal : C 07/14 Marrakech

32 Tanger et… Casabarata 34 Escapade Larache 36 Plan général 38 Plan médina 40 Visites et monuments 42 Adresse du mois Riad Tanja 44 C Nouveau

ADRESSES 46 47 48 49 60 62

Tanger Asilah Tétouan Chefchaouen Carnet pratique Evénements annuels


ACTU Le TGV Tanger-Casa en bonne voie

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a signé début février, au Palais royal de Mershan à Tanger, un contratprogramme de 33 milliards de dirhams, dont 20 milliards pour le TGV Casa-Tanger et 13 milliards pour la rénovation du réseau ferré existant. Les travaux de cette ligne à grande vitesse devraient démarrer dès le mois de juin pour une mise en service en 2015. Elle permettra de parcourir les 350 km qui séparent la Perle du Détroit de Casablanca en 2 h 10 contre 4 h 45 actuellement.

L’école italienne 23e Tour du de retour à Tanger Maroc cycliste

L’école italienne Enrico Mattei, déjà présente à Casablanca, prévoit d’ouvrir un établissement dès la rentrée de septembre. Celui-ci aura son siège au Palais des institutions italiennes (ex Palais Moulay Hafid), qui accueillait autrefois les écoles italiennes de Tanger. Une classe de maternelle, pour les enfants qui auront 3 ans avant le 31 décembre, doit dans un premier temps voir le jour pour l’année scolaire 2010-2011. L’enseignement sera dispensé en italien mais les élèves auront aussi la possibilité d’apprendre l’arabe et le français en primaire, puis l’anglais au lycée. Renseignements et inscriptions jusqu’au 10 avril auprès de la direction de l’école Enrico Mattei de Casablanca au 05 22 27 21 70 scuolaitalianacasa@wanadoo.net.ma

Construction d’un nouveau barrage

La 23e édition du Tour du Maroc, organisée par la Fédération royale marocaine de cyclisme, s’élancera le 26 mars de Rabat pour arriver le 4 avril à Casablanca. Les dix étapes feront passer les concurrents par le Nord et notamment Larache, avant d’atteindre le Détroit, Chefchaouen, Al Hoceima et Nador. Une nouveauté cette année : le parrainage de l’Unesco. D’où la traversée de quatre sites classés au patrimoine de l’humanité : Tétouan, Meknès, Fès et Marrakech. À noter également, la dimension humanitaire de cette manifestation sportive puisque, sur le parcours, 200 vélos seront distribués à des enfants résidant loin de leur école.

Alors que les taux de remplissage sont au plus haut depuis le début d’année, le coup d’envoi des travaux de construction du nouveau barrage Dar Khrofa vient d’être donné par le Roi Mohammed VI dans la province de Larache. Situé sur l’Oued El Makhazine, il doit assurer, avec sa capacité de retenue de 480 millions de m3, l’approvisionnement en eau potable de seize communes rurales et permettre l’irrigation de 18 000 hectares, tout en protégeant la plaine de Loukkos des inondations. D’un coût de 800 millions de dirhams, le chantier doit durer quatre ans. À cela s’ajoutent des travaux pour améliorer l’alimentation en eau potable de la ville de Tanger et des douars voisins à partir du barrage Tanger Méditerranée (120 MDh) et du barrage du 9-Avril 1947 (650 MDh). 04


ACTU Le port de Tanger ville Le GPS réaménagé Tom Tom au Maroc Avec la nomination récente de Abdelouafi Laftit à la tête de la nouvelle Société d’aménagement pour la reconversion de la zone portuaire de Tanger ville, le port s’apprête à entamer sa mue et ce, avant le transfert prochain de la plupart de ses liaisons maritimes à Tanger Med. Outre son entrée qui doit être réaménagée pour mieux l’intégrer à la ville, c’est surtout la vocation de la zone portuaire qui va être revue pour donner à l’avenir la priorité aux bateaux de plaisance et de croisière. Nombreux il y a quelques années, les croisiéristes ne sont plus que 20 000 à y faire escale aujourd’hui, alors que le port pourrait en accueillir dix fois plus. Au même moment, la compagnie espagnole Iberocruceros annonçait le lancement de mini-croisières de cinq jours entre Malaga et Tanger.

Depuis la fin du mois de février, le fabricant néerlandais Tom Tom a lancé la commercialisation de ses GPS dans le Royaume. Deux versions sont disponibles : le Tom Tom XL, intégrant les cartes du Maroc et de 22 pays d’Europe (2 990 Dh) et le Tom Tom Start, avec la carte du Maroc uniquement (1 990 Dh). Y figurent 67 000 km de routes dans les principales villes du pays – Casablanca, Rabat, Marrakech, Agadir, Tanger – ainsi que plusieurs milliers de points d’intérêt.

KCI multiplie les projets immobiliers

Le développement urbain de Tétouan avance Les travaux d’aménagement d’une esplanade dans le quartier Barbourine de Tétouan ont été lancés par le Roi le mois dernier. Ceux-ci s’inscrivent dans le cadre plus large du programme de développement urbain de cette ville, doté d’un budget de plus d’un milliard de dirhams pour 2009-2012. L’amélioration des conditions de vie de 42 quartiers abritant 44 000 ménages passe notamment par la généralisation des services de base (eau, électricité, assainissement) et par la création de structures de proximité (écoles, maisons des jeunes, places publiques, espaces verts).

Conseil, gestion et commercialisation de projets immobiliers, telles sont les missions de KCI (Kind Consulting Immobilier). Basée à Tanger, cette société travaille en collaboration avec le groupe Solinge pour lequel elle développe le complexe Assalam – des villas avec piscines sur la route du Cap Spartel – et le complexe Al Hanaa ; de même qu’avec le groupe El Ouaari sur les programmes La Résidence et El Arsa. Dernier projet en date : la création d’une nouvelle ville à Sidi Driss, avec la construction de plus de 5 000 logements économiques.

Un centre halieutique à Tanger Le centre régional de l’Institut national de recherche halieutique a été inauguré, début février, à l’occasion d’une visite royale. Doté de trois laboratoires implantés sur plus de 2 700 m2, cet établissement a pour but d’étudier les écosystèmes marins, d’évaluer et de surveiller les ressources halieutiques (notamment les thonidés), la salubrité et la qualité du milieu marin, et de réaliser des analyses en cas de pollution, dans la zone qu’il couvre en Méditerranée occidentale, du Détroit de Gibraltar à l’Atlantique (Jebha-Larache). Ce centre doit également travailler au développement de l’aquaculture, en particulier la pisciculture et la conchyliculture. 06


MOIS AGENDA EVENEMENTDUM Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan Tél. : 05 39 96 11 63 www.festivaltetouan.org

16e Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan Le 16e Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan se déroulera du samedi 27 mars au samedi 3 avril. Avec une programmation qui fera la part belle au 7e art des pays de la Mare nostrum, à travers les films en compétition bien sûr mais également des hommages, des tables r o n d e s , u n e rétrospective et des ateliers pour les scolaires. La Méditerranée, ses diversités et richesses culturelles seront à l’honneur du 27 mars au 3 avril à Tétouan. Pendant une semaine, la Colombe blanche accueillera en effet le Festival international du cinéma méditerranéen, dont les projections auront lieu au cinéma Av e n i d a , a u c i n é m a T h é â t r e espagnol, à la Maison de la culture et à l’Institut français. Une 16e édition marquée par une compétition de longs et courts métrages de fiction ainsi que de documentaires, avec en parallèle des séances spéciales pour les films sélectionnés hors compétition. Mais le festival de Tétouan, c’est aussi des hommages à de grandes figures du cinéma méditerranéen, à l’image de la comédienne italienne Claudia Cardinale, du réalisateur turc Reha Erdem, de l’acteur marocain Mohamed Bestaoui ou encore Mahmoud Abdel Aziz, acteur égyptien. Une rétrospective mettant en lumière 08

dix films marocains datant de la dernière décennie est également prévue, de même qu’une table ronde sur ce sujet et un colloque sur les enjeux et nouvelles tendances de la critique cinématographique. A cette occasion, le public pourra rencontrer des professionnels du 7e art (réalisateurs, acteurs, etc.) et pourra échanger avec eux. Côté projections toujours, le Festival international de cinéma de Tétouan invitera comme chaque année un pays n’appartenant pas au bassin méditerranéen. Et c’est le Chili qui a été choisi pour diffuser ses films lors de cette 16e édition, en partenariat avec l’ambassade du Chili au Maroc et celle du Maroc au Chili. A noter enfin que les jeunes ne sont pas oubliés dans cette programmation puisqu’un certain nombre de stages et ateliers sont organisés à destination des scolaires, écoliers, collégiens ou lycéens.


MARGOBA


Théâtre – Exposition Evénement au programme de Mars Théâtre TANGER

LES LETTRES DE TOUSSAINTE de Nadine Fischer conception et interprétation Marie-Catherine Conti Ce texte raconte l’histoire d’une vie simple qui tient à un fil mystérieux, indestructible, celui qui relie une femme à sa terre, où qu’elle soit dans le monde.. TANGER : Vendredi 5 mars à 19H30 - Salle Beckett TETOUAN : Samedi 6 mars à 19h00 -Salle de l’Institut français

CERCLES DE SABLE Auteur/ Metteur en scène : Alain Destandau Théâtre Monte charge et théâtre National Tuong Cercles de Sable est né de la rencontre entre le Théâtre du Monte Charge et le Théâtre National Tuong à Hanoi, nourri par un désir d’écriture et de créations communes. Tissage de langues et de cultures, l’intrigue s’esquisse à travers des répliques bilingues, et s’appréhende au travers d’une scénographie stylisée. C’est un somptueux voyage dans le rêve et l’imaginaire. TANGER : Samedi 20 mars à 19h30 - Salle Beckett

Expo - Arts plastiques TANGER

NISA CHEVENEMENT Histoires d’Homme Sculptures en bronze, peintures à la cire Nisa Chevènement nous raconte l’histoire de la cité qui tisse le temps, Babel, les cérémonies. C’est toute l’Histoire du magma des origines où son identité est fondue dans le collectif, l’Histoire de son lent parcours, fait de cérémonies, de solidarité, ou au contraire de luttes, d’un parcours duquel des éclaireurs, des insensés s’extraient de la masse comme autant de vigies et de découvreurs de nouvelles terres, de nouvelles voies. TANGER :Jusqu’au 31 mars 2010 - Galerie Delacroix

Evénement TANGER - TETOUAN - LARACHE - CHEFCHAOUEN Salon International de Tanger des Livres et des Arts Dire notre planète ses hommes, ses terres, et ses mers Débat d’idées, spectacles, expositions, projections cinématographiques, ateliers, concours multiples seront des occasions d’échange, de partage, de création!

w w w. s a l o n d e s l i v r e s e t d e s a r t s t a n g e r. o r g TANGER C'est du 14 au 18 avril 2010 Palais des Institutions Italiennes

http://www.ambafrance-ma.org/institut/tanger-tetouan/index.cfm


AGENDACONCERTS, CONFÉRENCES, THÉÂTRE Semaine des lettres espagnoles Du 1er au 5 mars Pour la deuxième année consécutive, l'Institut Cervantès de Tétouan et la Faculté des Lettres de l'Université Abdelmalek Essaâdi organisent la Semaine des lettres espagnoles, un cycle de rencontres sur la langue et la culture espagnoles. Le programme couvre divers sujets tels que la littérature, la linguistique, l'histoire, l'édition, Internet, le cinéma et les femmes : Lundi 1er mars à 10h, à la Faculté des Lettres : Juan Carlos Chirinos, écrivain, El Noema : novela y usos linguïsitcos Mardi 2 mars à 10h, à la Faculté des Lettres : Abdelatif Ghailani, professeur à l'Université Abdelmalek Essaâdi,

Université citoyenne

Les mardi 2 et vendredi 5 mars de 18 h 30 à 21h Les conférences de l’Université citoyenne organisée par HEM (Institut des Hautes études de management) se poursuivent. Ouvert à tous, ce cycle de séminaires, donnés par des personnalités, universitaires et experts internationaux, se déroule autour de sujets socio-économiques, managériales, politiques, etc. Ce mois de mars est consacré au thème « Pensée et société ».

Au programme : Mardi 2 mars : Introduction à la pensée moderne, par Mohamed Métalssi, chargé des activités culturelles à l’Institut du Monde Arabe à Paris Vendredi 5 mars : Constitution et droit positif, entre tradition et modernité, par Azzedine Bennis, universitaire, membre fondateur de l’OMDH et membre du Conseil des Droits de l’homme Espace Beckett, rue Okba Ibn Nafie, Tanger Tél. : 05 39 30 19 19 Site Internet : www.hem.ac.ma

14

Internet et les habitudes linguistiques Mercredi 3 mars à 10h, à la Faculté des Lettres : Fernando Martínez Lainez, journaliste et écrivain, l'Histoire et la littérature dans l’Espagne actuelle Jeudi 4 mars à 10h, à l'Institut Cervantès : Basilio Baltasar, rédacteur et journaliste, Littérature en Internet Vendredi 5 mars à 10h, à la Faculté des Lettres : Marta Belaustegui Baltes, directrice de festival, présentation du cycle "Espace féminin" Entrée gratuite Faculté des Lettres de l'Université Abdelmalek Essaâdi et Institut Cervantès, 3 rue Mohamed Torres, Tétouan Tél. : 05 39 96 70 56 http://tetuan.cervantes.es

1er festival des musiques spirituelles

Du 4 au 7 mars Un nouveau festival est né dans la cité du Détroit ! Initié par l’Association marocaine de la musique andalouse et spirituelle, la Mairie de la ville, la Chambre de commerce et d’industrie et la Wilaya, Mawlidyates Tanger 2010 est le 1er festival de musiques spirituelles samaa et madih de la région. Au menu : une programmation musicale riche en journée et en soirée, avec notamment les zaouyat Seddiquia de Tanger, Chekkourya de Chaouen, Oauzzania de Ouazzane, El Harrakia de Tétouan, et les groupes de Sidi Mohamed Laaroussi et de Sidi Saad Temsamani (Tanger), de Sidi Rahhoum El Bekkali (Chefchaouen), du Cheikh Mohamed Tharaouate (Egypte), du Cheikh Omar Sermini (Syrie), etc. Mais aussi des conférences sur l’histoire des Mawlidyates, la littérature ou encore la musique. Palais des Institutions italiennes (ex Palais Moulay Hafid), Tanger Tél. : 05 22 26 49 28 ou 05 22 26 49 36 www.mawlidyates-tanger.com


CONCERTS, CONFÉRENCES, THÉÂTRE

AGENDA

Le cinéma au féminin Du 5 au 17 mars Espace féminin suit le chemin des deux premiers programmes présentés par l'Institut Cervantès autour de ce sujet, Féminins et les Femmes devant et derrière la camera, avec une proposition qui, sous le titre de Femmes en direction, projette un rapprochement à la création féminine dans le contexte cinématographique contemporain. Cette 3e édition est un projet imaginé par Marta Belaustegui, Denise O'Keeffe et Susana Belaustegui. Le programme se compose de cinq projections de courts, longs métrages et documentaires : Vendredi 5 mars à 10 h, à la Faculté des Lettres de l’Université Abdelmalek Essaâdi : courts métrages, Miente de Isabel de Ocampo, 2008, 15 mn, Almas Congeladas de Juana Macías, 2006,

15 mn, A Golpe de Tacón de Amanda Castro, 2007, 20 mn, Turismo de Mercedes Sampietro, 2008, 10 mn Lundi 8 mars à 19 h, à l’Institut Cervantès : Zahira la que florece de Nina Rosenblum, 2004, 90 mn Mercredi 10 mars à 19 h, à l’Institut Cervantès : Ella es el matador de Gemma Cubero y Celeste Carrasco, 2009, 62mn Lundi 15 mars à 19 h, à l’Institut Cervantès : Alcanzando Sueños de Beatriz Pérez Martín, 2007, 57 mn Mercredi 17 mars à 19 h, à l’Institut Cervantès : La Buena Nueva de Helena Taberna, 2008, 108 mn Entrée gratuite Faculté des Lettres de l'Université Abdelmalek Essaâdi et salle de projection de l’Institut Cervantès, 3 rue Mohamed Torres, Tétouan Tél. : 05 39 96 70 56

Théâtre : Les Lettres de Toussainte Vendredi 5 mars à 19 h 30, à Tanger Samedi 6 mars à 19 h, à Tétouan Toussainte a vingt ans en 1920. Elle quitte son village de Corse avec un brevet élémentaire en poche pour rejoindre sa soeur et son beau-frère au Maroc, où elle deviendra institutrice... À travers la correspondance qu’elle adresse durant toute sa vie d’exilée à son frère Jean, nous traversons avec elle la Grande Histoire, celle de la colonisation puis de la décolonisation, la Seconde Guerre mondiale, jusqu’aux années 1970. De Nadine Fischer, joué par Marie-Catherine Conti, ce texte raconte l’histoire d’une vie simple qui tient à un fil mystérieux, indestructible, celui qui relie une femme à sa terre, où qu’elle soit dans le monde. Pour les initiés, la compagnie du Lac Majeur proposera sous la direction de Marie-Catherine Conti des ateliers de théâtre les mercredi 3 et jeudi 4 mars (inscription à l’accueil de l’Institut français). Salle Beckett (IF), rue Okba Ibn Nafie, Tanger. Tél. : 05 39 94 10 54 Salle de spectacle de l’Institut français, 13 rue Chakib Arsalane, Tétouan. Tél. : 05 39 96 12 12

Championnat de tir

Du 5 au 7 mars Le Club tangérois de tir organise la finale du championnat du Maroc en fosse olympique, sous l’égide de la Fédération royale marocaine de tir aux armes de chasse. La compétition, qui se déroulera sur deux jours les samedi 6 et dimanche 7 mars à partir de 9 h, sera précédée d’une jour née dédiée aux entraînements le vendredi 5 de 10 h à 17 h. Plusieurs coupes seront remises aux gagnants des différentes catégories. Inscriptions : 300 Dh. Club tangérois de tir, Route de Rabat km 18 Tél. : 05 39 39 35 86/87 ou 06 61 96 65 08 www.clubtangeroisdetir.com. clubtangeroisdetir@hotmail.com 15


AGENDACONCERTS, CONFÉRENCES, THÉÂTRE Ciné Forum

Les samedis 6 et 20 mars à 10 h Á l’occasion de la récente disparition de l’un des plus prolifiques acteurs espagnols du XXe siècle, José Luis López Vázquez, l’Institut Cervantès de Tétouan organise un cycle cinématographique en son hommage. A travers cette initiative, l’objectif est de familiariser le public avec le cinéma et la culture espagnols, ainsi que de promouvoir le développement des habilités en matière de communication. Avant chaque projection, des sessions de formation, où il sera possible de visualiser le film à l’avance et de recueillir les informations nécessaires à une meilleure compréhension, seront proposées. Cinéma Forum Hommaje à José Luis López Vázquez a lieu de manière gratuite les premier et le troisième samedis de chaque mois, depuis le mois de février et jusqu’en juin prochain. A noter : Samedi 6 mars, à 10 h : Projection du film Plácido (1961), de Luis García Berlanga Samedi 20 mars, à 10 h : Projection du film Vivan los novio (1970), de Luis García Berlanga Salle de projection de l’Institut Cervantès de Tétouan, 3 rue Mohamed Torres Tél. : 05 39 96 70 56

Tournoi de poker

Du 12 au 14 mars L e Ta n g i e r P o k e r R a c e ( Te x a s Hold’em), proposé chaque mois par le Casino de Tanger, continue ! En mars, il se tiendra sur trois jours : les vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14. Les joueurs rivalisent grâce à un système de cumul de points, dont le barème est consultable au Casino. 16

Livre : Conversaciones en Tanger Mercredi 17 mars à 19 h Le journaliste Joaquín Mayordomo a échangé avec neuf intellectuels de la ville de Tanger sur certaines questions qui concernent directement les deux côtés de la Méditerranée. De ces discussions ont émergé des thèmes récurrents : les migrations africaines vers l'Europe, la situation des femmes, la montée des religions monothéistes, etc. Toute une série de points de vue présentés sous la forme d'entretiens. Bibliothèque de l’Institut Cervantès, 99 av. Sidi Mohamed Ben Abdellah, Tanger Tél. : 05 39 93 20 01

Poésie avec Mohamed Bennis Jeudi 18 mars à 19h Mohamed Bennis, une des voix les plus importantes de la poésie espagnole actuelle, présentera son livre des poèmes traduits en espagnol, « El Don del vacío ». Au cours de cette soirée, l’auteur récitera les poèmes en espagnol et en arabe. Un débat sera également organisé avec le public. Bibliothèque de l’Institut Cervantès, 99 av. Sidi Mohamed Ben Abdellah, Tanger Tél. : 05 39 93 20 01 A la fin de l’année, les trois premiers se partageront la coquette somme de 1 000 000 Dh : 50% au 1er, 30% pour le 2e et 20% pour le 3e. Casino de Tanger, baie de Tanger, route de Malabata Tél. : 05 39 32 99 33 ou 06 14 24 40 38


AGENDACONCERTS, CONFÉRENCES, THÉÂTRE Soirée sur le tourisme rural Samedi 20 mars à partir de 18 h 30 Une soirée est organisée par les étudiants en 2e année de la filière management opérationnel de l’hôtellerie et de la restauration de l’Institut supérieur international de tourisme de Tanger (ISITT). Un débat sur le tourisme sera d’abord animé par Mimoun El Hilali, professeur chercheur à l’ISITT, avant un cocktail dînatoire. Cette manifestation sera aussi l’occasion pour les élèves de mener une action citoyenne au profit des enfants défavorisés de la région du Nord, issus du milieu rural, sous forme de dons et d’achats de four nitures scolaires. Prix : 180 Dh Institut supérieur international de tourisme de Tanger, Baie de Tanger Tél. : 06 71 86 29 61

Cercles de sable Samedi 20 mars à 19h30 Le spectacle Cercles de Sable, proposé par l’Institut français, est né de la rencontre entre le Théâtre du Monte Charge et le Théâtre national Tuong à Hanoi, nourri par un désir d’écriture et de créations communes. Tissage de langues et de cultures, l’intrigue s’esquisse à travers des répliques bilingues et s’appréhende au travers d’une scénographie stylisée. Salle Beckett (IF), rue Okba Ibn Nafie, Tanger - Tél. : 05 39 94 10 54

Appel à candidature Jusqu’au 31 mars Science, technologie, économie, culture… Le 6e Carrefour national de la jeune innovation est organisé sur le thème « L’innovation au service de l’environnement », du 14 au 17 avril, par l’Ecole nationale de commerce et de gestion de Tanger (ENCGT), l’Université Abdelmalek Essaâdi, le Centre régional d’investissement, l’Agence pour le développement du Nord et l’Association de l’action universitaire. Dans cette perspective, un appel à candidature est lancé aux porteurs de projets innovants, qu’ils soient particuliers, professionnels, étudiants, chercheurs ou enseignants. Les dossiers de candidature (à télécharger sur les sites Inter net : www.asau.org ou www.encgt.ma) sont à déposer avant le 31 mars. Trois prix 18

Conférence sur le changement climatique Lundi 22 mars à 19 h Fernando Moraleda Quílez, porte-parole socialiste à la Commission mixte pour l'étude du changement climatique Congrès des députés, animera une conférence sur les effets du réchauffement climatique. Suite à sa présentation, un débat s’ouvrira avec les participants. Institut Cervantès, 3 rue Mohamed Torres, Tétouan Tél. : 05 39 96 70 56

Colloque sur les sondages Du 23 au 25 mars La Société française de statistiques, en partenariat avec la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de l’Université Abdelmalek Essaâdi, organise son 6e Colloque francophone sur les sondages. Et c’est la ville du Détroit qui a été choisi pour cette première dans un pays arabe et africain. Cette manifestation s’adresse bien sûr aux statisticiens mais aussi aux chercheurs en sciences sociales (démographes, politologues, économistes, etc.). Le but : examiner les avancées méthodologiques et techniques en la matière. Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales, Université Abdelmalek Essaâdi, Tanger Tél. : 06 70 66 63 02 ou 06 61 35 15 97

Concert de Hevia Samedi 27 mars à 19h L’Institut Cervantès de Tanger propose un concert du groupe Hevia. Fusion entre le folk traditionnel et moderne avec une efficacité incomparable, cette formation est l’une des plus représentatives de la musique pop espagnole actuelle. Entrée libre. Palais des Institutions italiennes (ex Palais Moulay Hafid), Tanger Tél. : 05 39 93 20 01 distingueront les meilleures initiatives : le Trophée CNJI-Innovation, Innovation jeune entreprenariat, et Innovation recherche. Ecole nationale de commerce et de gestion, Route de l’aéroport, Tanger Tél. : 05 39 31 29 84/ asautanger@gmail.com ou cnjiasau@yahoo.com


AGENDAEXPO La France de la technologie La France fait partie des cinq pays les plus industrialisés du monde. La valeur et la créativité des hommes – chercheurs, ingénieurs, techniciens –, le dynamisme de l’industrie, les décisions gouvernementales, l’efficacité des organismes publics de recherche comme des institutions de formation, lui ont permis de conserver un rôle de premier plan dans le concert des nations. Cette exposition est réalisée par Culturefrance en partenariat avec le Conservatoire national des Arts et Métiers. Du 4 mars au 2 avril Institut français, 13 rue Chakib Arsalane, Tétouan Tél. : 05 39 96 12 12

Passez au durable

Saïd Messari à l’Institut Cervantès de Tanger Vernissage mercredi 24 mars à 19 h. Né en 1956 dans la v i l l e d e l a Colombe blanche, Saïd Messari est diplômé des Beaux-Arts de Tétouan et de l’Université Complutense de Madrid, et vit depuis quelques a n n é e s e n Espagne. A travers cette exposition, il présente des œuvres d’art graphique expérimentales. Celles-ci sont le résultat d’une aventure créative, en dehors des critères de l’art traditionnel de la gravure, où la recherche et l´investigation apparaissent comme les principaux points de départ. Du 23 mars au 11 avril Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 13h et de 16h à 21h 9 rue de Belgique, Tanger Tél. : 05 39 93 20 01

Cette exposition, créée à l’occasion de la Semaine du développement durable 2009, présente au public des actions et des gestes simples pour changer de comportement et agir en faveur du développement durable. Du 4 au 31 mars Cour de l’Institut français, 41 rue Hassan Ibn Ouazzane, Tanger - Tél. : 05 39 94 10 54

Moumen Larbi à l’Espace 150x295 La série d’expositions, intitulée Sans maître et entamée depuis plusieurs mois, continue à l’Espace 150x295 de Martil. L’originalité réside dans le fait que les artistes n’ont pas eu de formation académique mais développent un travail singulier. Actuellement, c’est l’œuvre de Moumen Larbi que le public peut admirer. Né en 1945 à Khemisset, il a découvert l’art à un âge avancé et se donne corps et âme à cette nouvelle aventure. Très vite, il a laissé tomber crayons et autres outils de dessin au profit de ciseaux. Les mêmes que ceux avec lesquels il exerçait depuis de nombreuses années son métier de coiffeur ! Jusqu’au 15 mars Ouvert du lundi au samedi de 9h30 à 13h et de 16h à 19h 37 avenue Khalid Ibn Walid, Martil - Tél. : 06 62 72 68 23 20


AGENDAEXPO Expo collective à Médina Art Gallery

Vernissage vendredi 26 mars à 19h Trois jeunes peintres : Ahmed Afailal, lauréat des Beaux-Arts de Tétouan, Abderrahman Mellouk, originaire d’Asilah et Ay a c h i D e b b o u n , s o n t à découvrir dans une exposition collective pleine d’audace. Du 26 mars au 9 avril Ouvert du lundi au samedi de 10h à 13h et de 16h à 20h 30 rue Abou Chouaib Doukali (Bel Air), Tanger Tél. : 05 39 37 26 44 ou 06 66 94 97 78 www.medinagallery.com

La Escena cotidiana à l’Institut Cervantès de Tétouan Vernissage lundi 29 mars à 18h Dans le cadre du 16e Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan, le photographe espagnol Oscar Fernandez Orengo présente une série de portraits d’acteurs ibériques. A travers ces clichés regroupés dans cette exposition baptisée La Escena cotidiana (La Scène quotidienne), l’artiste capte des moments de l’intimité du comédien, où la personne ou le personnage jouent avec une réalité qu’ils préfèrent montrer à chaque session, la fictive ou la réelle, offrant au spectateur un résultat suggestif. Du 30 mars au 15 avril Ouvert de 10h à 13h et de 16h à 20h Salle d’exposition de l’Institut Cervantès 3 rue Mohammed Torres, Tétouan Tél. : 05 39 96 70 56

et aussi… Du 3 au 5 mars : Radiografia project à l’Institut national des Beaux-Arts, Tétouan. Tél. : 06 41 19 56 54 Jusqu’au 12 mars : Aberrahmane Ajbar à Medina Art Gallery, 30 rue Abou Chouaib Doukali (Bel Air), Tanger. Tél. : 05 39 37 26 44 ou 06 66 94 97 78 Jusqu’au 13 mars : Rabie El Mesnani à la galerie Volubilis, 6 Sidi Boukouja, Kasbah, Tanger, tél. 05 39 33 38 75 et au Musée de la Kasbah, Palais Dar El Makhzen, tél. 05 39 93 20 97 Jusqu’au 19 mars : Mohamed Choukri à l’Institut Cervantès de Tanger, 9 rue de Belgique. Tél. : 05 39 93 20 01 Jusqu’au 19 mars : Valencia del tranvia à l’Institut Cervantès de Tétouan, 3 rue Mohammed Torres. Tél. : 05 39 96 70 56 Jusqu’au 26 mars : Antonio Fuentes chez Dar d’Art, 6 rue Khalil Metrane, Tanger. Tél. : 05 39 37 57 07 Jusqu’au 28 mars : Abdeuchafi Ahriz à la galerie Mohamed Drissi, 52 rue d’Angleterre, Tanger. Tél. : 05 39 93 60 73 Jusqu’au 31 mars : Nisa Chevènement à la galerie Delacroix, 86 rue de la Liberté, Tanger. Tél. : 05 39 93 21 34

22


AGENDACINÉ

Horaires des séances: Tous les jours 16h30, 19h,19h30 et 21h30, 15 et 20 Dh la Tous les j séance 05 39 93 46 www.megarama.info Carte de fidélité 83 P L A C E D U 9 10 places = 150 Dh

CINÉMATHÈQUE - RIF DIMANCHE 28 MARS À 19 H 30

FILMS DU MOIS

Armes, trafic Les Barons et raison d’état DU 3 AU

30 MARS

En présence de l’acteur Mourade Zeguendi le 13 mars De Nadil Ben Yadir, Belgique/France, 2008, 111 mn, VO fr, avec Nader Boussandel, Mourade Zeguendi, Monir Ait Hamou

De David André et Paul Moreira, France, 2008, 93 mn, VO st ar

Le baron le plus ambitieux, c'est moi, Hassan. Mon rêve c'est de faire rire. Pour réussir, il faut quitter le quartier, mais on ne quitte pas le quartier, on s'en évade. Et pour s'évader, il faut courir, et quand on court, on n'est plus un baron. Une comédie belge sur les "Maroxellois". Prix du jury au dernier festival de Marrakech.

Israël Galvan, l’accent andalou

VENDREDI 19 MARS À 19 H 30

LA SEMAINE ARTE

MERCREDI 31 MARS À 19 H 30

De Maria Reggiani, France/Espagne, 2009, 54 mn, VO es st fr

SPECIAL JOURNEE DE LA FEMME DU 17 AU 30 FÉVRIER

Mascarades

Piotr Anderszewski, voyageur intranquille SAMEDI 20 MARS À 19 H 30

Rue Santa Fe, un amour révolutionnaire De Carmen Castillo, France, 2007, 98 mn, VO esp st ar/fr MERCREDI 24

De Lyes Salem, France, 2008, 92 mn, VF, avec Lyes Salem, Sara Reguigue, Mohamed Bouchaïb Un village quelque part en Algérie. Orgueilleux et fanfaron, Mounir aspire à être reconnu à sa juste valeur. Son talon d'Achille : tout le monde se moque de sa soeur, Rym, qui s'endort à tout bout de champ. DU 17 AU 30 FÉVRIER

Respiro Ciné-club Shabaka

MARS À 19 H 30

Iran, une puissance dévoilée De Jean-Michel Vecchiet, France, 2008, 92 mn, VO st ar VENDREDI 26 MARS À 19 H 30

MERCREDI 17 MARS À 19 H 30

Respiro De Emanuele Crialese, Italie/France, 2003, 90 mn, VO it st ar, avec Valeria Golino, Vincenzo

SEANCE JEUNESSE

Cuba, une DIMANCHE 7 MARS À 10 H ET 12 H De Jihan El Tahri, o d y s s é e Matilda France, 2007, 118 De Danny De Vito, Etats-Unis, 1996, 98 mn, VF, mn, VO esp/fr st fr/ar africaine avec Mara Wilson, Danny De Vito 24


CINÉ AGENDA LE PARIS À partir du 3 mars

Les Oubliés de l’histoire De Hassan Benjelloun, Maroc, 2009, 105 mn, avec Amine Ennaji, Meriem Ajadou, Abderrahim El Meniari Azzouz décide d’immigrer vers la Belgique, à la recherche d’un quotidien meilleur. Yamna, obligée de fuir, décide de rejoindre Azzouz, son amoureux. A Bruxelles, ils croiseront Nawal, Saïd, Ben, Tatiana ou Amal, tous piégés par des réseaux d’exploitation de clandestins.

INSTITUT CERVANTES Projections à la Cinémathèque. Entrée libre Cycle espace féminin

JEUDI 4 MARS À 19 H 30

Courtsmétrages Mensonge, Ames gelées, Coup de talon, Tourisme

INSTITUT FRANÇAIS

MARDI 9 MARS À 19H30

A Tanger : projections à la Cinémathèque A Tétouan : projections à la salle de l’Institut français

Zahira florissante

Vendredi 5 mars à 18 h 30 à Tétouan Jeudi 11 mars à 19 h 30 à Tanger

Le Temps qu’il reste De Elia Suleiman, Palestine/France, 2009, 105 mn, VO st fr, avec Ali Suliman, Saleh Bakri, Elia Suleiman Ce film s'inspire des carnets personnels du père d'Elia Suleiman et des lettres écrites par sa mère aux membres de sa famille qui furent forcés de quitter le pays. Le film dresse le portrait de la vie quotidienne de ces Palestiniens qui sont restés sur leurs terres natales, vivant comme une minorité dans leur propre pays.

Jeudi 25 mars à 19 h 30 à Tanger Vendredi 26 mars à 19 h 30 à Tétouan

De Nina Rosenblum, Espagne, 2004, 90 mn, VO es st ang Zahira Obaya est originaire de Tarifa, la ville espagnole et européenne la plus proche de l'Afrique. Elle a perdu un œil, l'ouïe et souffert de nombreux traumatismes le 11 mars 2004, jour des attentats à Madrid perpétrés par des terroristes islamistes. MARDI 16 MARS

Un Prophète

À 19 H3 0

De Jacques Audiard, France/Italie, 2008, 149 mn, VO st ar, avec Tahar Rahim, Niels Arestrup

Elle est matador

Condamné à six ans de prison, Malik, 19 ans, ne sait ni lire ni écrire. A son arrivée en Centrale, il tombe sous la coupe d'un groupe de prisonniers corses qui fait régner sa loi dans la prison. Au fil des "missions", Malik s'endurcit et gagne la confiance de Corses.

Mardi 30 mars à 19 h 30

De Gemma Cubero et Céleste Carrasco, Espagne, 2009, 62 mn, VO es st ang Ce film documentaire relate l'histoire des femmes dans le monde des corridas de taureaux.

La Bonne nouvelle

MARDI 16 MARS À 19 H 30

De Helena Taberna, Espagne, 2008, 108 mn, VO es st fr/ang, avec Unax Ugalde, Barbara Goenaka, Gorka Aginagalde

De Beatriz Perez Martin, Espagne, 2007, 57 mn, VO es st fr/ang

1936. Miguel est nommé curé dans un village socialiste victime dès le début de la Guerre civile d’exactions menées par les franquistes. Contre l’armée et sa hiérarchie, il prend la défense des républicains persécutés.

Faisons un rêve À partir des expériences de différents entrepreneurs en Andalousie, le film montre le développement et la mise en route d'un projet patronal grâce au micro-crédit.

25


AGENDA SORTIES Relais Lounge Pour ce mois de mars, le Relais Lounge a programmé des soirées dont lui seul a le secret. Alors à vos agendas pour ne pas manquer le vendredi 5 mars, à partir de 22h, la soirée Party time… et bien d’autres animations en perspective. Le tout dans cette atmosphère feutrée mais chaleureuse qui fait de l’établissement un endroit où il fait bon s’attarder le soir, et jusque tard dans la nuit. Ouvert de 19h à 1h30 Complexe Le Dawliz, 42 rue de Hollande, Tanger Tél. : 05 39 33 18 19

L’Océan Av e c l e s beaux jours qui arrivent, l’envie de manger en terrasse se fait sentir ? Direction le r e s t a u r a n t L ’ O c é a n s a n s p l u s t a r d e r. L’établissement fêtera le printemps samedi 20 mars, avec animation musicale et des cadeaux, mais surtout une nouvelle carte soigneusement concoctée à partir de plats de saison, de poissons du marché et de spécialités méditerranéennes. Le tout servi en bord de mer, avec vue imprenable sur l’Atlantique. Ravissement des papilles et bol d’air pur garantis ! Ouvert tous les jours de 12h à 16h, sauf le mardi Plage de Sidi Kacem, Tanger Tél. : 05 39 33 81 37

Et aussi... Du 19 au 21 mars : soirées avec menu gastronomique spécial printemps au Riad Tanja, rue du Portugal, Escalier américain, Médina de Tanger. Tél. : 05 39 33 35 38 (voir L’Adresse du mois) 26

L’Adresse

E n p l u s d u d î n e r, o n p e u t maintenant déguster au déjeuner la cuisine française aux saveurs méditerranéennes. Le restaurant vient en effet d’ajouter à sa carte des formules pour le midi avec entrée, plat et dessert à 180 Dh. Le tout servi dans une déco cosy aux couleurs chaudes déclinées en marron chocolat, beige et gris. Le soir, on peut également se retrouver autour d’un verre au lounge situé juste au-dessus, et qui bénéficie d’une vue imprenable sur la baie de Tanger. Ouvert tous les jours de 12h à 16h et de 20h à 23h30, et jusqu’à 2h pour le lounge, sauf dimanche soir Route de Tanja Balia (face à Kasr Addiafa), Tanger - Tél. : 05 39 30 16 72

Le Papillon bleu

A côté de l’épicerie fine et du coin dégustation où l’on peut trouver chocolats et bières, au Papillon bleu, la cuisine belge est à l’honneur. Carbonade flamande, waterzooï, tous les plats typiques sont là. Et l’ambiance est aussi au rendez-vous, lors des dîners spectacles organisés chaque mois par la brasserie, notamment les vendredi 12 et samedi 13 mars. Espace dégustation ouvert à partir de 12h ; restaurant midi et soir. Fermé dimanche soir et lundi. Complexe La Rose bleue, route du Golf, quartier Boubana, Tanger Tél. : 06 42 78 19 40


AGENDAPEOPLE

2

1

3

6

9

5

4

7

8

10

Cinéma Jeunes Talents 1. Aline Bernard, Association Sefinatou L'Fen 2. Soukaina Hachem 2ème prix et Mourad Khallou 1er prix 3. Karim Rafi, Directeur Festival Slam&Klam 4. Simohamed Fettaka, Cinémathèque de Tanger 5. Driss Ksikes, Ecrivain Dramaturge 6. Nadira Ardjoun, Programmatrice Festival International de Clermont Ferrand 7. Ali Essafi, réalisateur Exposition Nisa Chevènement à la Galerie Delacroix 8. Najat Algandouzi, responsable de la Galerie Delacroix 9. Nisa Chevènement, artiste 10. G.P. de Richemont 28


L’ ADRESSE


AGENDAPEOPLE

1

2

3

5

8

4

7

6

9

10

Exposition Antonio Fuentes à la Galerie Dar d’Art 1. L’architecte Samir Diouri et la décoratrice Mouna Fassi Fihri 2. Khalid et Myriem Bennani 3. Hanane Ziyad et Mounir Lamrani 4. Patrick Lavoix, décorateur, Monique Jouvenel et Rachid Taferssiti, président de l'association Al Boughaz Ouverture du Restaurant Kokoshi 5. Jackie Harbour et El Hadi Mejjati Alami, du restaurant Kokoshi 6. Khalid Lahlou, promoteur immobilier Berlamar 7. Jamal Lamarti, directeur du Golf Royal de Tanger et Rachid Allouch du restaurant San Remo 8. Anne et François-Xavier Jacono, des Passagers de Tange 9. Reinald Beck, de l’agence NREA 10. Yousef et Mohamed Mejjati Alami, famille dupropriétaire

30


À DÉCOUVRIR TANGER ET…

… CASABARATA

R.S-K

Bric-à-brac fréquenté chaque jour par des milliers de Tangérois, Casabarata n’est à priori pas le genre de quartier dont les guides touristiques se font habituellement l’écho. Pourtant, que l’on soit chineurs, brocanteurs ou tout simplement curieux, une visite s’impose. Au premier abord, l’endroit pourrait sembler peu attrayant. Impossible au premier coup d’œil d’en mesurer l’étendue, ni d’imaginer la foule qui se presse au quotidien dans la multitude de commerces dont recèle Casabarata. Face à cet immense désordre organisé, difficile donc de dire par où commencer. Une chose est sûre, c’est que l’on pourrait se perdre pendant des heures et même passer toute la journée dans ce dédale de petites artères, où s’entremêlent les échoppes de tout poil, faites de bric et de broc. Car à Casabarata, c’est simple, on trouve tout ce que l’on cherche… et bien plus encore ! D’une cinquantaine de commerçants à ses débuts il y a 35 ans, ce grand marché, très connu des habitants de la ville du Détroit, serait aujourd’hui passé à plus d’un demi-millier, bien qu’un recensement exact du nombre de boutiques semble des plus fastidieux. Entamons la promenade par les ruelles destinées aux meubles d’occasion. Un vrai paradis pour les chineurs ! Chaises, tables, lits, fauteuils en tout genre… ils dénicheront forcément l’objet rare. Pour lui donner une seconde vie en le retapant, ils trouveront les outils et le matériel nécessaires dans le coin tout proche dédié aux drogueries. Si l’on ne 32

se sent pas l’âme bricoleuse en revanche, filons tout droit dans le quartier des menuisiers. Là, baignés dans l’odeur de la sciure, on marche sur les copeaux de bois. Et pour des prix plus qu’abordables, les artisans créent sur mesure cuisines, salles à manger ou encore chambres à coucher. Un peu plus loin, à l’intérieur cette fois, les marchands de tissus et les couturiers per mettront, souvent en un temps record, de compléter votre déco avec rideaux, coussins, banquettes, etc. Casabarata, ce n’est toutefois pas qu’un lieu idéal pour se meubler à moindre coût. C’est aussi un marché aux puces géant, le royaume de la fripe en quelque sorte. Les vendeurs de vêtements, qui n’hésitent pas à donner de la voix pour attirer les clients, sont en effet légion. Et ce n’est pas tout. On peut par ailleurs y faire ses courses alimentaires. Fruits et légumes secs, épices, olives, pains… là encore, il n’y a que l’embarras du choix. Mais Casabarata, c’est également, depuis quelques années, un incroyable marché de l’informel, à l’image de Derb Ghallif à Casablanca. Electroménager, téléphones portables, décodeurs et autres appareils électroniques, c’est un peu désormais la Caverne d’Ali Baba version high tech.


À DÉCOUVRIR ESCAPADE Larache R.S-K

A 85 kilomètres au Sud de Tanger, Larache apparaît comme l’une des cités du Nord du Maroc qui a le plus conservé les traces de son passé hispanique. Bordée par l’Océan atlantique à l’Ouest et l’oued Loukkos à l’Est, elle possède encore le charme tranquille des petites villes. A seulement une heure de Tanger, visiter Larache, c’est la promesse d’un voyage entre mythologie et histoire. Côté légende, c’est tout près de cette ville, dans la vallée de l’oued Loukkos, qu’Hercule aurait accompli le onzième de ses douze travaux. C’est en effet là que se situerait le fameux Jardin des Hespérides, du nom des filles du géant Atlas et de la déesse Hespéris, où se trouvait l’arbre aux pommes d’or dont Hercule aurait réussi à s’emparer après avoir vaincu un terrible dragon. Un monstre qui, pour les esprits les plus rationnels, ne serait autre que le fleuve Loukkos lui-même, dont les multiples méandres font penser à un serpent… Au chapitre historique, Larache a été conquise à de nombreuses reprises et a gardé au fil du temps diverses influences. D’abord peuplée par les Phéniciens à l’époque où ceux-ci occupaient le Maroc, la ville est tour à tour tombée aux 34

mains des Romains, des Carthaginois et des Arabes. A la fin du XVe siècle, elle est fortifiée et prise par les Portugais. Pas pour longtemps car ces derniers sont vaincus par les Marocains en 1578, au cours de la Bataille des trois rois. La cité est de nouveau occupée par les Espagnols à partir de 1610, avant d’être reprise par les Marocains, pour redevenir hispanique de 1911 jusqu’à l’Indépendance du pays en 1956. A peine arrivé sur la place de la Libération, limite naturelle entre ville nouvelle et ancienne, l’héritage araboandalous semble saisissant au niveau architectural. En témoignent les nombreuses arcades qui bordent cette esplanade circulaire, entourée de cafés et de restaurants. Pour peu, on se croirait presque sur une place espagnole ! Une fois franchie Bab El Khemis, cette imposante porte ocre, on pénètre dans la médina. Là aussi l’empreinte ibérique


ESCAPADE À DÉCOUVRIR demeure omniprésente. Pour preuve, sur les panneaux signalétiques, les noms des rues figurent encore à la fois en arabe et en espagnol. Et la vaste place rectangulaire, qui mène à Bab El Kasbah, est elle aussi jalonnée d’arcades aux piliers peints. Passé la porte de la kasbah, on s’enfonce alors dans de minuscules ruelles aux maisons blanches et bleues, couleurs typiques de Larache, qui descendent vers la mer. Avant de se diriger vers le port, on pourra profiter de la vue panoramique sur le Loukkos et sa plaine alluviale, ou faire un tour au musée archéologique. A voir également à proximité le château de la Cigogne. La médina ne constitue cependant pas le seul point d’intérêt de Larache. La ville

est en effet appelée à se développer à l’avenir. Et pour cela, elle mise sur un autre de ses atouts : sa plage, à laquelle on accède de façon conventionnelle en voiture, ou plus insolite avec l’une des barques qui attendent au port pour traverser l’estuaire. Dans le cadre du Plan Azur, une station balnéaire, baptisée Port Lixus et dotée de villas, hôtels, centre de loisirs, d’un golf et d’une marina, est en train de sortir de terre. Celle-ci se situe à proximité de l’ancienne cité de Lixus. Un site archéologique qui mérite qu’on s’y attarde pour son acropole, son amphithéâtre – unique au Maroc – et ses bains romains, ses usines de salaison, etc. Un bon moyen de concilier vacances à la mer et visite culturelle.

2010, année Jean Genet à Larache

Une balade à Larache ne saurait être complète sans évoquer la mémoire de l’écrivain Jean Genet. D’autant que l’année 2010 célèbre le centenaire de sa naissance. On pourra faire à cette occasion un détour par le petit cimetière espagnol, qui surplombe la falaise en bordure de mer. C’est là, au milieu des autres tombes, que se trouve celle, presque anonyme, de l’auteur. Né en 1910 en France et décédé en 1986, Jean Genet repose donc face à l’Atlantique et ses embruns, à deux pas de sa maison située dans une des rues toutes proches. Formé dans sa jeunesse au métier de typographe, Jean Genet

s’engage à 18 ans dans la Légion étrangère. Il découvre pour la première fois l’Afrique du Nord et le Proche-Orient, qui le marquent à jamais. De retour à Paris, il vit de petits larcins et connaît la prison à plusieurs reprises. Perfectionniste, il écrit alors des poèmes et publie ses premiers romans : Le Journal du voleur, Le Miracle de la rose, NotreDame-des-Fleurs, puis Pompes funèbres. Censurés parce que jugés pornographiques, ceux-ci traitent de ses années de prison, de l’homosexualité ou encore du nazisme. Ami de Sartre, de Beauvoir, Matisse et Giacometti, il se consacre ensuite à l’écriture de pièces de théâtre qui se révélent de vrais succès, comme Les Nègres et Les Paravents. Au fil du temps, Jean Genet devient de plus en plus engagé. Ecrivain d’extrêmegauche, il dénonce l’hypocrisie bourgeoise, le monde carcéral, la politique coloniale et prend position en faveur de la Palestine. A la fin de sa vie, il entame la rédaction d’un journal Le Captif amoureux, qui sera publié quelques mois après sa mort.

35


Rue

Mly

Has

san

i sa is na Ba

Lihoud

Lihoud

Im

am R

Att irm

id

i

Wad

ue en Av

Al

Im

am

e nu Ave

Avenue

Mou o lay

lam sa As ue en Av

Mo ula y

ue en Av

lay

Moulay

ue

Is m

en

Mou

e Avenu

ziz l’a da Ab

Av

Wad

Al

a il

S li ma ne


Av . Mou o lay

Youssef

am

Av

a il

en

ue

Id r

iss

1e

r


bde lmo ume

ia d ir

Ka

Derr az

Rue Na ciria

Rue

Rue Sekka

la

e rin Ma

n Rue be

Rue Moulay iman

eK Ru hath

mi Bra Rue

eK Ru

r sou

Ch e

rk i

uga l

Rue Tem

ani

ed e

Ru ed eS Ru afé eA l Fe rran

Alexa sa m

San ia

An fa

Ru eA

Dal

Rue Aï n

Ru eL a hn

Ru eO u

Rue Bab As sa

S

Rue Jama a

Rue

Rue Sem erté

e

Ru

a rm Ke Rue

bi ou Ay Al

Rue de la Lib

Rue Dar Ba roud

Ru

ine tion ica Léga Amér

ne -di Ed

e terr ngle d’A e Ru

Sa la h

i Sid

Ig

e

in Rue To ua

Ru e

abid Bou

e Ru

nn

e gogu Syna

de Bouarrakia

ma

lesia

Be ni A rou sse d Torre s

n erda Rue Mokht ar Ah

ce Rue la s On

m selha Bou m Rue selha Bou Rue

me

Cadi

Ruedu Pa lmie r

e Bej arin Ru

Rue M nar

Ru e Moh a

RueE l

Oued Aherdan

Rue

ras

Rue Tensift

Rue A l Ou ed

Rue du Commerce

c

sdik

Rue

Sousse Rue

Na

iri a a Rue Roman

Hassan

Sed

Dar Baroud

e Ru

li ’Ita ed Ru

Avenue

de

Tetouan

Rue W ad

elw Rue M ya

ul

a da Hmatch Jdi

ya qa Se

Rue

Rasso

nia Rue Tija

r

e Ru

Rue

n apta

kous Rue L ou

aya zen Rue G

ba

ani ass eH Ru Rue

Jnan K ek dessad Rue Ben Ab ou eb

RueMoulay Adbess al am

a

Rue C heik hM o

en idi B eS Ru

Rue Ibn

Ab

n ake Dk

oun R ue Z aït

n hamed BE

ue Ghassal

bah Kas

un ahldo Ibn K Rue

Ba to ut a

Al

ia

Rue Ben Abou

e Ru

Rue Ibn

Kerma n

kk e Dou Ru

Ru e

e Ru

Rue Bouka ja R

ed

ala

Place Mech oir

a

Sidi M ou

R ue

R ue

Rue Ks ir

Rue Ben Abou

Sl

a ss

Bounaka

Rue Riad Sol tan

Kacha Rue

rt Po

Du e Ru

CHEFCHAOUEN


visites et monuments T A N G E R Dar El Makhzen

Cap Spartel

Palais construit par le sultan Moulay Ismaïl en 1684, juste après le départ des Anglais, il se dresse sur la place de la Kasbah. Il a été récemment rénové et abrite un musée ainsi qu’un jardin andalou. Ouvert tous les jours sauf le mardi de 9h à 16h Tél. : 05 39 93 20 97

I l m a r q u e l’extrémité nordouest du continent africain. C’est là que les eaux de la Méditerranée et de l’Atlantique se rejoignent. Vue panoramique sur le détroit de Gibraltar. Si le gardien du phare est présent, vous pourrez y accéder. Situé à 14 km de Tanger

Eglise Saint Andrew’s

La Légation américaine

L i e u d e c u l t e britannique, construit à la fin du 19e siècle. Sa particularité : l’arche de l’église est gravée d ’ u n e p r i è r e chrétienne en arabe. Pour la visiter, adressezvous au gardien. Un cimetière et un jardin jouxtent l’édifice. Rue d’Angleterre, audessus de la place du Grand Socco

Installée depuis 1821, il s’agit de la plus ancienne légation des Etats-Unis à l’Etranger. Peinture, bibliothèque, atmosphère surannée… Entrée gratuite. Visite guidée 8 rue d’Amérique. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 15h à 17h Tél. : 05 39 93 53 17

T E T O U A N La Médina La vieille ville est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997. Elle a conservé son cachet e s p a g n o l . E n t é m o i g n e n t l'architecture et l'art marqués par de fortes influences andalouses.

Le Musée d’art marocain Pour mesurer toute la diversité et l’héritage andalou. Il est situé dans un ancien bastion militaire. Vous pourrez y découvrir des collections d’instruments de musique, des costumes, des poteries. Le musée se trouve en face de l’école d’artisanat, près de Bab el Oqla Tél. : 05 39 93 20 97

Le Musée archéologique La majorité des objets exposés proviennent de fouilles anciennes et modernes entreprises dans le nord du Maroc. Situé au centre ville à l'intersection entre la Médina et la ville moderne. Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h. 2 rue Ben H’saïn. Tél. : 05 39 96 73 03

A S I L A H La ville ancienne

Palais de Raissouni

Un dédale de ruelles Edifié au début du XXe bordées de maisons siècle par Raissouni, un blanches rehaussées bandit célèbre du Rif qui de teintes pastel. avait fait du rapt Longer les remparts d’étrangers un construits par les commerce prospère… Le Portugais à la fin du palais est aujourd’hui un e 15 siècle et découvrir centre culturel. Il accueille chaque année, un point de vue splendide. Une médina au mois d’août, le festival de musique. calme et lumineuse. Passer par Bab al Bahar pour y accéder.

C H E F C H A O U E N La Kasbah Erigés à la même époque que la ville, en 1471, les murs crénelés de la Kasbah abritent un paisible jardin et un musée andalou. C’est dans son donjon que les Espagnols enfermèrent, en 1926, le chef berbère Abdelkrim el Khattabi avant qu’il ne soit exilé. Ouvert de 9h à 13h et de 15h à 18h30.

40


À DECOUVRIR ADRESSE DU MOIS Riad Tanja

Restaurant ouvert du mardi au dimanche de 12 h à 15 h et de 19 h à 23 h Rue du Portugal, Escalier américain, Médina de Tanger Tél.: 05 39 33 35 38 riadtanja@menara.ma www.riadtanja.com

R.S-K

Menu spécial printemps à 150 Dh Soirées des 19, 20 et 21 mars avec animation musicale, gnaoua et luth Dégustation aux saveurs d’orient : damier de poivrons, chou aux raisins secs, briouates au fromage et fines herbes… Poulet à la corne de gazelle Douaze d’agneau et brochette de légumes printaniers Bgherir farcie et sa petite sauce à la cardamone/Verrine de fruits au chocolat/Salade d’orange à l’orientale

Maison et table d’hôtes, le Riad Tanja ajoute à l’authenticité et au confort de ses chambres les saveurs subtiles de la cuisine marocaine de son restaurant. Grand Socco, Petit Socco, Minzeh, Remparts, Derb… Non, ce n’est pas une balade à travers la médina de Tanger que l’on vous propose, mais une halte dans l’une des cinq chambres aux noms évocateurs. Nichée au bout d’une ruelle étroite de la ville ancienne, cette magnifique maison d’hôtes reçoit pour une nuit ou plus si affinités. L’accueil y est chaleureux, la décoration soignée, tout en détails et raffinement, sans fioritures ni surenchère : tadelakt et zelliges, lanternes en fer forgé, tapis traditionnels… Quant à la terrasse, elle est aussi calme que la vue sur la médina y est imprenable. Mais avant de se laisser tomber dans les bras de Morphée, on fera volontiers un détour par le restaurant. Car le Riad Tanja n’est pas qu’un lieu d’hébergement. Il comble, midi et soir, toutes les faims. Les gourmets y apprécieront des mets traditionnels revisités, issus d’une cuisine marocaine à la fois authentique et innovante. Originalité de cette table, que l’on soit plutôt viande, poisson ou 42

végétarien, on compose soi-même, à partir d’une carte bien fournie, son propre menu entre 250 et 450 dirhams, selon le nombre de plats souhaités. Au choix entre autres : en entrée, mosaïque de petites salades, soupe à l’orange, pastilla de légumes en plat, poulet en croûte d’herbes et d’amandes ou tajine d’agneau aux coings caramélisés ou pourquoi pas la tanjia ; et en dessert, chakhchoukha, à moins de succomber aux galettes de dattes à la réglisse. Outre sa maison et table d’hôtes, le Riad Tanja apparaît en constante évolution. L’établissement propose désormais des soirées spéciales pour diverses occasions, comme la Saint-Valentin le mois dernier et la fête du printemps les vendredi 19, samedi 20 et dimanche 21 mars. Une petite boutique, où l’on pourra trouver de l’artisanat, ainsi que des produits de beauté et d’herboristerie, doit par ailleurs y voir le jour prochainement. L’ouverture d’un hammam est également prévue pour se faire cocooner dans un endroit alliant charme et sérénité.


À DECOUVRIR C NOUVEAU Librairie.Les Insolites En ouvrant sa librairie, Stéphanie Gaou-Ber nard, passionnée de littérature depuis toujours, n’a pas voulu créer une b o u t i q u e simplement consacrée aux livres. Auteurs marocains et francophones, best-sellers, récits de voyages, manuels scolaires, occasions… on y trouve évidemment de nombreux ouvrages. Mais Les Insolites, c’est aussi un endroit ouvert aux artistes pour des expos photos, un lieu cosy à l’esprit brocante où il fait bon se cultiver tout en buvant un café, un jus de fruits frais ou en dégustant une pâtisserie. A noter deux événements ce mois-ci : samedi 6 mars à 19h30, signature de Mahi Binebine pour son dernier livre Les Etoiles de Sidi Moumen ; et samedi 20 mars, inauguration de la librairie avec l’exposition photos de Denis Dailleux (jusqu’au 30 avril). Ouvert du mercredi au samedi de 9h30 à 12 h30 et de 15h à 20h, le dimanche de 10 h à 13 h 30 28 rue Khalid Ibn Oualid (ex Velasquez), Tanger- Tél. : 05 33 53 59 75 E-mail : lesinsolites.tanger@gmail.com

Coiffure Entre vous et nous Après avoir tenu pendant 25 ans plusieurs établissements de par le monde, Christophe et Laurence – ex franchisés Dessange – viennent de reprendre le salon de coiffure Michel B, où ils travaillent dorénavant avec les produits Schwarzkopf. Coupes, brushings, couleurs et balayages… le couple, qui dispense également de précieux conseils personnalisés, chouchoute les cheveux avec toute une gamme de soins qu’il est possible d’acheter sur place. À cela s’ajoute toute une palette de services : maquillage, esthétique, manucure, bijoux… Ouvert du mardi au samedi de 8 h 30 à 19 h 115 avenue Mohamed Ben Abdellah, Tanger Tél. : 05 39 37 26 71 ou 06 61 32 22 20

44

Travaux. Brico Nord

Maçonnerie, plâtre, peinture, menuiserie, étanchéité… L’entreprise Brico Nord constitue un nouveau service à Tanger, assuré par des professionnels à destination des particuliers, pour tous les travaux de la maison. Pour les urgences en matière de plomberie et d’électricité, une équipe peut même intervenir 24 heures sur 24 ! Et afin d’éviter les mauvaises surprises et les factures salées, un devis est présenté au client pour validation avant le début de chaque chantier. Place Roudani, immeuble Massira n°5, Tanger Tél. : 06 45 99 13 11

Alimentation. Marché aux poissons

Le marché aux poissons de Tanger a fait peau neuve ! Auparavant situé dans le bas de la rue d’Angleterre face à SaintAndrew’s Church, il a désormais élu domicile rue Salah Eddine Al Ayoubi, en descendant du Grand Socco. Tout beau tout propre, avec ses étals carrelés flambant neufs, on se laisse tenter sans hésiter par les crevettes, rougets, pageots et autres poissons frais. Ouvert tous les matins Rue Salah Eddine Al Ayoubi, Tanger


CARNET PRATIQUE circuler dans tanger En bus

En taxi

Plusieurs lignes desservent les principaux quartiers de la ville. Les b u s v e r t s s o r t e n t é g a l e m e n t d e Ta n g e r ( Cap Malabata, Cap Spartel…) 3,50 Dh le trajet.

Les petits taxis bleu et jaune circulent à toute heure, à l'intérieur de la ville. Ils peuvent prendre en charge jusqu’à 3 personnes. Prise en charge : 1,60 Dh. Majoration de 50% la nuit. Prix minimum d’une course : 5 Dh. Pour les trajets plus longs, empruntez un grand taxi (Mercedes beige). Ils prennent jusqu’à 6 passagers. Pas de compteur. Bien négocier le prix avant (environ 20 Dh en ville).

En voiture

EN BATEAU

Location d’une voiture de catégorie économique autour de 300 Dh. Comptez plus de 700 Dh pour une voiture de catégorie supérieure (berline). Voir carnet d’adresses.

Plusieurs compagnies se partagent les liaisons maritimes avec la France, l’Italie, et l’Espagne. Les billetteries se trouvent sur le port. Pour l’Espagne (Algesiras et Tarifa) des liaisons régulières. Le trajet entre Tanger et Tarifa dure 35 min.

quitter tanger En bus La CTM dessert tout le pays. Elle se trouve à l’entrée du port de Tanger sur la gauche. Tél. : 05 39 93 11 72 D’autres compagnies partent de la gare routière (route de Rabat). Comptez environ 70 Dh pour Rabat et 13 pour Tétouan. Les départs sont plus fréquents.

En train Pratique et économique. Des liaisons pour Casablanca, Fès, Oujda, Marrakech. Pour Casablanca, un train toutes les 3 heures environ. Un train de nuit couchettes pour Marrakech tous les soirs. Réservez à l’avance. Horaires et tarifs sur le site internet de l’ONCF (www.oncf.ma) ou au 08 90 20 30 40.

En grand taxi En avion Vols directs pour Paris, Madrid et Bruxelles, Barcelone, Malaga, Londres et Amsterdam. Il faut en revanche passer par Casablanca pour rejoindre les autres villes du Royaume. Coordonnées à la rubrique transports dans numéros utiles.

La plupart des départs se font de la gare routière. Les grands taxis attendent d’être pleins pour partir. Possibilité toutefois d’acheter les autres places. Comptez environ 20 Dh par personne pour Asilah.

horaires d’ouverture généralités téléphone et indicatifs Des téléboutiques sont présentes dans toute la ville. Pour appeler l’étranger, composez le 00 plus l’indicatif du pays (ex : 00 33 pour la France). Pour appeler le Maroc depuis l’étranger : 00 212 (5 39) L’indicatif de Tanger est le 05 39 60

La plupart des boutiques que ce soit en ville ou dans la médina ouvrent tard le matin, Elles ferment en revanche tard le soir vers 22h00. Le vendredi, jour de prière, tout reste fermé entre 12h et 14h.

banque et change La majorité des banques se trouve dans le centre ville. Elles ouvrent de 8h30 à 15h30. Même chose pour les bureaux de change. Le taux est de 11 Dh pour un euro.


EVÉNÉMENTS ANNUELS 3e édition du Festival de Cinéma Jeunes Talents

3E FESTIVAL DES VOIX DE FEMMES À TÉTOUAN

Du 10 au 14 février 2010

Juillet 2010

16E ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DU CINÉMA MÉDITERRANÉEN DE TÉTOUAN

7E ÉDITION FESTIVAL ALEGRIA DE CHEFCHAOUEN Juillet 2010

Mars 2010 www.festival-tetouan.com

14e édition du Salon International de Tanger des Livres et des Arts

10E ÉDITION DES NUITS DE LA MÉDITERRANÉE À TANGER Juillet 2010

Du 14 au 18 avril 2010 (sous réserve)

7E ÉDITION DE TANGERSEVEN Du 6 au 8 mai 2010

6E ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE THÉÂTRE D’ENFANTS D’ASILAH Juillet 2010

12E ÉDITION DU FESTIVAL DE LUTH DE TÉTOUAN

6E ÉDITION DU FESTIVAL TANGER SANS FRONTIÈRES

Du 6 au 8 mai 2010

Août 2010

6E ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA BANDE DESSINÉE À TÉTOUAN

11E ÉDITION DE TANJAZZ Du 22 au 26 septembre 2010

Les 28 et 29 mai 2010

13E ÉDITION DE LA FÊTE DU LIVRE À TÉTOUAN

8E ÉDITION DU FESTIVAL DU COURT MÉTRAGE MÉDITERRANÉEN DE TANGER

Du 4 au 11 juin 2010

Du 4 au 9 octobre 2010

2E ÉDITION TARAB TANGER

3E ÉDITION DU FESTIVAL TANJA LATINA

Du 23 au 27 juin 2010

Novembre 2010

25E ÉDITION DU FESTIVAL DE L’ANDALOUSSIAT À CHEFCHAOUEN Du 24 au 26 juin 2010

32E ÉDITION DU MOUSSEM CULTUREL INTERNATIONAL D’ASILAH Du 25 juin au 2 juillet 2010

62

4E ÉDITION DU FESTIVAL NATIONAL DU THÉÂTRE UNIVERSITAIRE DE TANGER (FNTUT) Novembre 2010

FESTIVAL NATIONAL DU FILM Janvier 2011


3 E EDITION

L E S A L O N D E L’ I M M O B I L I E R D E P R E S T I G E D U M A R O C

Le SAKANE EXPO, une réelle opportunité d’affaires

25 - 28 Mars 2010 PALAIS DES CONGRÈS MARRAKECH

SAKANE EXPO, le salon dédié à l’immobilier de

Organization

prestige, offre une opportunité concrète pour les promoteurs, les aménageurs développeurs de projets haut de gamme et les professionnels du secteur, de mettre en scène leurs produits et services dans une ambiance select en face d’une audience ciblée. Il leur permet également d’échanger et d’anticiper les besoins du marché.

www.sakane-expo.com Renseignements : +212 (0) 5 26 35 99 07 / 13

Partenaires presse

Tanger Pocket N°26 - Mars 2010  

⇑⇑⇑ - Cliquez "J'aime" - Toute l'actualité de Tanger les évênements, l'agenda culturel et la liste des soirées immanquables, le programme ci...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you