Issuu on Google+

AVRIL 2014

La déco sort les

SUPPLÉMENT DU MAGAZINE

crocs ! LES PAYS DE SAVOIE CÔTÉ FEMMES

couv .indd 1

28/03/14 14:08


02/2014 – B08153 – Édité par Crédit Agricole S.A., agréé en tant qu’établissement de crédit – Siège social : 12, place des États-Unis, 92127 Montrouge Cedex – Capital social : 7 504 769 991 € – 784 608 416 RCS Nanterre. Crédit photo : SLOUBATON/CAPAPICTURES.

Prêteur : Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel des Savoie, société coopérative à capital variable, agréée en tant qu’établissement de crédit, dont le siège social est situé à Annecy PAE Les Glaisins - 4 avenue du Pré Félin - Annecy le Vieux - 74985 Annecy cedex 9 - 302 958 491 RCS Annecy. Code APE 6419 Z. Garantie financière et assurance de responsabilité civile professionnelle conformes aux articles L 512-6 et L 512-7 du Code des Assurances. Société de courtage d’assurance immatriculée au Registre des Intermédiaires en Assurance sous le n°07 022 417.


122

22

5

EDITO

6

BRÈVES

58 SOMMa IRE 54

MURMURES Aux pieds du mur

58

86

AV R I L

2014 102

182

CARTE POSTALE Une Savoyarde à Buenos Aires

FRANCINE TRIBOULET De plein grès

106

186

ARRIÈRE BOUTIQUES

8

CÂBLÉ ? Transport urbain : et si l’on quittait la route ?

ADN DESIGN Haute teneur en caféine

MÂLE ET DICTION Madame s’arrache les cheveux

10

62

VISITES DE MAISONS 114

JURIDIQUE Achat ou vente d’une maison à rénover

BEAUTÉ Bec & ongles

EN SELLE ! La ViaRhôna pique un sprint

12

LIGNES DE FUITE Maison à géométrie variable

SANTÉ Apnée du sommeil

122

14 16

DESIGN 70

18

RICHARD ORLINSKI Jurassic art

20

JULIEN MARRY L’écorcé vif

22

BENJAMIN ROUET Beau jusqu’au bout des angles

MAF ATTAKS La journée de la maf MODEUSE Le Normcore, le Norm... what ??? INTERVIEW Christelle Chollet

URBANISME 28 LIBERTÉ, LÉGALITÉ... Vous avez votre permis ?

34

ÉRECTION ORGANIQUE Le pré en bulles de l’architecte

42

TÊTES BÊCHES Prête-moi ton jardin !

46

JARDINS PERCHÉS Toit, toit, mon toit...

48

CANAL MITÉ Vases communicantes

190

LE DROIT ET VOUS Restaurant « bio », « fait maison » puis-je avoir confiance ?

192

MON OLYMPE On dirait le sud

J’AI TESTÉ POUR VOUS Biche contre panda SEXO Cachez cette dyspareunie que l’on ne saurait voir...

188

74 78

130

GASTRONOMIE Chalet du Mont d’Arbois Le carré des Sens

136

RECETTES DU MOIS

ART À VIE Entrer par la petite porte

196 200

TROP ZUBER ! La folie des grandeurs

ALP’ FICTION Ultime décision

142

202

ARTISTIQUE Grand angle

PSYCHO La fièvre acheteuse

152

204

PIERRES ET... VACANCES Monts d’or et déco

INGRID SOL LECCIA Fer ailleurs

MÉTAMORPHOSE Chaleur à demeure

158

SAVOIE SÉPIA Byron le romantique de Cheillon

86

164

ASTROLOGIE

82

BARBIE® MA MUSE Barbie® s’amuse

IN THE BOX Le bonheur est dans la paille

92

170

DADO ROBINO Les lumières de Dado...

96

NUMÉRO 111 Globale attitude

98

LILI CLAFOUTI Portraits pas clichés

100

MON CANAPÉ MA BAIGNOIRE Promotion canapé

206 210 JEUX

REFUGE Changement de régime

176

LE NET PLUS NET Mon smartphone et ma maison

178

LIVRES Lire et conter

180

COACH A la lumière des conversations

34 Actives avril 001-072.indd 3

28/03/14 08:43


- Crédit photo : DGC Studio

N O U V E L E S PAC E D É D I É À L A D É C O R AT I O N

MAISON DE VACANCES . BAOBAB . BAXTER . ARKETIPO . DIESEL BY MOROSO . & TRADITION . DESIGNHEURE . CATELLANI & SMITH . MOGG . NUMERO UNIQUE . MARIE’S CORNER . ANDREW MARTIN . MANUFACTORI . POLS POTTEN . HORM . SECTO DESIGN . SB CONCEPT . PEINTURE RESSOURCE Lundi : 14h - 19h | Du mardi au vendredi : 10h - 12h / 14h - 19h | Samedi : 10h - 19h . Parking de la Poste / de la Gare 6 avenue d’Aléry 74000 . Annecy . Tél : + 33 (0)4 50 46 96 68 . boutique@scenedevie.com . www.scenedevie.com

SDV-230x300-Active-mars2014.indd 1 Actives avril 001-072.indd 4

20/03/2014 15:49 27/03/14 22:29


laraporteuse

J’ai demandé à un pitbull, Mieux fait d’donner ma langue au chat, S’il n’était pas une imposture Et le gus s’est foutu de moi. Et comme j’suis pas du genre qui capitule, Et qu’il jouait les fiers à bras, Je lui ai chiqué la rotule Et je m’en suis mordu les doigts. J’ai demandé à mon pitbull S’il lui fallait du sparadrap. Il m’a dit “j’ai pas d’certitude, Mais tu devrais stopper le kawa !” Et toi et moi, On sait sa vraie nature, Qu’il tenait plus du chihuahua, Que sous ses airs et sa carrure, Ce dur à cuire, c’était bien moi. Je ne me vois pas l’éconduire Et le fuir serait me trahir… Je dois juste l’aider à grandir Et lui permettre de m’adoucir. J’ai demandé à mon pitbull Si j’le mettais dans l’embarras. Il m’a dit “en tant que doublure, T’es vraiment une drôle de nana. De toi à moi, C’n’est pas une sinécure, Mais je tiens à tous nos débats. Je n’sais pas à quoi tu carbures Mais c’est sûrement pas au déca !”

Lara Ketterer, rédactrice en chef

J’AI DEMANDÉ À MON PITBULL

D’après la chanson «J’ai demandé à la Lune» d’Indochine.

Je ne vais pas le contredire, Juste essayer de le convertir, Pour qu’il me suive dans mes délires, En me prémunissant du pire. J’ai demandé à mon pitbull S’il voulait bien veiller sur moi. Il m’a dit “appelle-moi Hercule, Mais je ne suis pas si fort que ça… Mais toi et moi, On connaît la formule : De l’équilibre naîssent les exploits, Nul besoin que tu te censures, Il faut juste que tu croies en toi.”

Photo de couverture de Zohair Bijaoui, sculpture de Richard Orlinski. ACTIVES : supplément mensuel d’Eco des Pays de Savoie C.P. 0715 I 79304 I Directeur de la publication : Alain Veyret I Directrice déléguée de la publication, rédactrice en chef : Lara Ketterer - l.ketterer@activesmag.fr I Secrétaire de Rédaction : Victoire Barrucand - v.barrucand@activesmag.fr Design, maquette, montage PAO : Sophie Caquineau, Myriam Ripert, Olivier Baulet Directrice commerciale : Lara Ketterer 04 50 33 11 00 I Attachées commerciales Savoie : Marjorie Lesca 06 60 08 24 92 - Betty Ferrier 06 60 04 29 30 - Nathalie Attinault 04 50 33 11 04 I Attachées commerciales Haute-Savoie : Marie-Camille Gianre 06 61 06 24 34 - Blandine Mathieu 06 60 60 24 94 - Muriel Chevallet-Gros 06 07 54 24 90 - Aurore Moënne-Loccoz 06 61 06 24 31 Rédaction : Marie-Caroline Abramovitch-Boubée - Victoire Barrucand - Diane Boccador - Virginie Bosc - Anabelle Brand - Christian Brocas - Calisto - Frédéric Charpentier - Pascale Chatillon Valérie Deperne - Flora - Agnès Gasiot - Pascale Godin - Christine Huchette - Nolwenn Huyart - Sabine Léger-Juskowiak - Mélanie Marullaz - Béatrice Meynier - Flora Minaire Christine Mouez-Gojon - Sophie Parmantier - Fleur Tari-Flon - Nathalie Truche I Impression Imprimerie Brailly (69) I Distribution : Supp. de l’hebdo. Eco des Pays de Savoie. Marchands de journaux I SOPREDA 2 SA Edition, rédaction, publicité B.P. 9017 - 74990 ANNECY cedex 9 I Tél. : 04 50 33 35 35 - Fax : 04 50 52 11 06

actives avril 14

15:49

Actives avril 001-072.indd 5

5

31/03/14 10:12


LES SAVOIE

en bref

STÉPHANE PLAZA EN GUEST-STAR DU SALON HABITAT & JARDIN Le 28ème Salon Habitat & Jardin accueillera ce mois-ci à Chambéry près de 330 exposants sur 27 000 m2. Vous découvrirez des espaces thématiques : décoration, ameublement, équipement, jardin et espaces verts, construction et, même, rénovation, tous les professionnels seront au rendez-vous pour conseiller et guider les visiteurs. Et même le célèbre agent immobilier et présentateur de la chaîne M6 Stéphane Plaza qui sera présent pendant le week-end et viendra à la rencontre des visiteurs du salon pour prodiguer ses conseils en immobilier et répondre à toutes les questions liées à l’habitat. Il animera également une conférence autour du home staging et se prêtera avec plaisir à une séance de dédicace !

LES 5 SENS AU JARDIN

Pour cette 35ème édition, quelque 70 producteurs passionnés par leur métier, créateurs et paysagistes vous y attendent. Comme à chaque édition, ces amoureux de la nature et des plantes vous accueilleront, pendant deux jours pour prodiguer leurs astuces, leurs conseils, repenser votre espace jardin, deux jours pour sélectionner, acheter, ou simplement découvrir ; enfin deux jours d’animations, de conférences, et d’ateliers pour apprendre ou développer vos techniques de jardinage. Cette saison, vous trouverez, bien évidemment de belles gammes de plantes vivaces, aromatiques, d’arbustes, de plantes grimpantes, d’arbres, de fruitiers, de rosiers, des plantes aquatiques, des graminées, des graines décoratives et potagères, les bulbes et les cactées…

© DR

Que vous soyez jardinier confirmé ou débutant, les Journées des Plantes et des Jardins au Lac d’Aiguebelette sont pour vous !

Du 11 au 14 avril au Parc des Expositions de Chambéry, de 10 heures à 19 heures, le 11, 13 et 14, de 10 heures à 22 heures le 12 avril. www.habitat-jardin.com

Les 26 et 27 avril de 10 heures à 19 heures, sur la rive droite du lac d’Aiguebelette. www.plantes-jardins-paysdesavoie.info

LE PLUS HAUT DÉFILÉ DU MONDE

6 actives

Plus d’infos sur le blog lady.chamonix.com.

A CHACUN SA FOIRE Du 1er au 11 mai, se tient la 89ème édition de la Foire Internationale Haute-Savoie Mont-Blanc à La Roche-sur-Foron. Plus de 500 exposants sur 27500 m2 sont rassemblés pour ravir petits et grands. C’est d’ailleurs le thème de cette édition : faire plaisir à tous. Le visiteur est à l’honneur et chacun doit pouvoir trouver la satisfaction d’être venu, pour repartir à coup sûr la tête remplie d’astuces, d’idées et de projets. Ouvert tous les jours de 9h30 à 19h. Nocturnes les vendredis 2 et 9 mai jusqu’à 23h. www.foire-internationale74.com

© Kurhan - Fotolia

© Benjamin Chevallier - Office de Tourisme de Chamonix - Agence K’ractères

Avez-vous eu l’occasion de gravir les 3 842 mètres de l’Aiguille du Midi ? De goûter au vertige de la vue que la chaîne du Mont-Blanc nous offre ? Ce lieu mythique, qui attire alpinistes chevronnés et touristes passionnés de montagne, va être le théâtre d’un évènement unique ! Le défilé le plus haut du monde… Le 11 avril, 10 mannequins, dont les trois ladies de Chamonix (sélectionnées via un casting sur les réseaux sociaux), vont défiler dans les créations de la styliste chamoniarde Valérie Pache, en suivant un parcours faisant le tour de la plateforme et finissant par un shooting dans le Pas du Vide. Elles porteront des robes spectaculaires créées à partir de toiles de parapente et de parachute recyclées. Un défilé organisé dans le cadre de Lady By Chamonix.

avril 14

Actives avril 001-072.indd 6

31/03/14 17:15


NOUVELLE ADRESSE

RN 6 - LA RAVOIRE CHAMBÉRY - 04 79 71 01 10 www.rey-automobiles.com

110 ROUTE DU MOULIN - GILLON ANNECY / ÉPAGNY - 04 50 22 63 50 www.cochet-automobiles.com

Loewe, concepteur allemand de systèmes audio/vidéo design et technologiques, fait évoluer sa gamme Connect ID lancée en 2012. Les six nouveaux TV gardent le design stylé et personnalisable ainsi que l’équipement multifonctions de leurs prédécesseurs. Ils se dotent d’une nouvelle interface de navigation graphique et personnalisable à la manière d’un smartphone et de deux nouveaux coloris : framboise et havana. Disponibles en trois tailles d’écran (40, 46 et 55 pouces) à partir de 1 890€, ils proposent plus de 2000 variantes de personnalisation.

ETS VOURIOT

Actives avril 001-072.indd 7

CLUSES 04 50 98 06 70 2 av. des Lacs - La Sardagne www.ets-vouriot.com

XPORT TARIFS E MATES O L IP &D

11 RUE DE LA CALIFORNIE - VILLE LA GRAND ANNEMASSE - 04 50 84 59 59 www.rey-automobiles.com

Téléviseurs « Connect ID »

Nouvelles fonctions et nouveaux looks avec plus de 2 000 variantes de personnalisation

ANNECY 04 50 52 89 01 5 avenue Berthollet www.magnin-vouriot.fr

31/03/14 09:26


ARRIÈRE

boutiques

Quand cuisiner devient plaisir… Beautiful day by Karmelle Sous

les Arcades de Menthon St-Bernard, une nouvelle boutique de prêt-à-porter a ouvert ses portes. En exclusivité, pour le plaisir des femmes et des ados, découvrez la gamme complète Chipie ainsi qu’un coin vide-dressing multi-marques. Retrouvez le sourire et les bons conseils de Koumba qui saura vous trouver la pièce qu’il vous faut !! Craquez également en ligne sur www.karmelle.fr pour des vêtements et accessoires tendance, des griffes comme Save The Queen, Patrizia Pépé, Allude, Caractère, Lunatic…

C’est

Rêves d’Extérieurs Prolonger

le bien-être intérieur vers l’extérieur, ce nouvel espace à conquérir, c’est toute la philosophie de cette toute nouvelle enseigne aixoise et de son show room de 125 m². Laurence Bazin Raffort, la créatrice de cet espace unique, rêvait d’un lieu entièrement dédié à l’univers outdoor pour l’aménagement des terrasses et jardins.

un grand changement qui bouscule les habitudes au 6 rue du Collège-Chapuisien. La boutique Armataffet, institution à Annecy, s’offre un nouveau départ… Un espace de 80 m² entièrement relooké, consacré désormais à l’art culinaire, avec les plus grandes marques du marché. Cuisine Plaisir, c’est un large choix de produits et accessoires dédiés aux ustensiles de cuisine, au petit électroménager et aux arts de la table, pour ravir gourmands, gourmets et passionnés ! MarieClaire et Odile, fidèles au poste, vous accueilleront et sauront vous conseiller. Une nouvelle adresse à découvrir avant de passer à table !

www.cuisineplaisir-annecy.fr

Collections design, couleur tendance et touché raffiné sont les cartes maîtresses d’une déco du dehors plus que jamais dans l’air du temps. Les fabricants sélectionnés par Laurence sont tous européens afin de garantir une très haute qualité. Facile d’accès, Rêves d’Extérieurs est situé à la sortie de l’autoroute Aix-les-Bains Sud. Amoureux du design, du confort et de la décoration extérieure, ne surtout pas s’abstenir !

Les p’tits plats dans les grands Le show room de la célèbre marque de cuisine

On M Mademoiselle… M ! Fondée dans le milieu des années 90 par les frères Marco et Vannis Marchi, Liu Jo est une griffe italienne qui s’est rapidement développée. Féminité, glamour et élégance, tels sont les trois mots d’ordre de la marque. Retrouvez désormais la collection Liu Jo dans la toute nouvelle boutique Mademoiselle… M qui a ouvert le mois dernier à Chambéry. C’est la seconde adresse créée dans la même rue par Frédérique Bellemin, après l’incontournable Indiana (rue Juiverie). 8 actives

Bulthaup, installé depuis 6 ans Place Caffe à Chambéry, vient d’être entièrement repensé sous l’impulsion de Bruno Messina. Venez découvrir la nouvelle ambiance imaginée par l’architecte d’intérieur Aurélie Dyen assisté d’Eric Albert Brunet. Un univers de 100 m2 chaleureux où l’on sortirait volontiers ses casseroles et livres de recettes pour faire la popote comme chez soi, mais en mieux. A visiter du lundi au samedi. bulthaup-stylcuisines.fr.

avril 14

Actives avril 001-072.indd 8

31/03/14 13:23


ET LA DÉCO CHANGE D’ÈRE ! ÉTUDE ET RÉALISATION DE PROJETS PERSONNALISÉS. ARCHITECTE D’INTÉRIEUR I MOBILIER CONTEMPORAIN

I LUMINAIRES

I CANAPÉS

www.lago.it

Passage du Pré Carré - 4, rue Vaugelas - Annecy - +33 (0)4 50 51 02 45 - www.reflets-dinterieurs.com

Actives avril 001-072.indd 9

27/03/14 22:30


beauté

BEC & ONGLES E L L E P O RT E L E N O M BA R BA R E D ’O N YC H O P H AG I E .

1/3

DE

LA

POPULATION HEXAGONALE SERAIT SPORADIQUEMENT ADDICT À CETTE GESTUELLE DISGRACIEUSE, NON DÉNUÉE DE TOUT DANGER SUR LA SANTÉ, ET À LAQUELLE IL EST DIFFICILE DE RENONCER… PARCE QU’ÉLÉGANCE ET SÉDUCTION SE DÉCLINENT JUSQU’AU BOUT DES ONGLES… IL FAUT TROUVER UN AUTRE OS À RONGER ! Par Christine Mouez-Gojon

© rvas - Fotolia.

u rêves de jolies mains qui se terminent en beauté et raffinement par des ongles nickels et manucurés (ou pas…). Seulement, tu es une rongeuse compulsive. Tu voudrais arrêter de te mutiler le bout des doigts, mais au moindre coup de stress, te voilà en train de les grignoter avec voracité... Les filles et les garçons, au cours de l’enfance et de l’adolescence, pratiquent cette vilaine manie au même rythme. Plus tard, les hommes sont plus nombreux que les femmes à persister dans cette habitude.

RONGER SON FREIN L’acte de se ronger les ongles n’est pas anodin. Echo d’une appréhension, d’une angoisse, d’un manque de confiance en soi, classifié comme un tic plutôt qu’un toc, il est associé à la trichotillomanie (s’arracher les cheveux). Il serait, dans les cas sévères, une véritable addiction, proche de l’auto mutilation, atténuant la tension nerveuse, provoquant une sensation d’apaisement avant d’insuffler un sentiment de culpabilité qui incite à camoufler ses mains, à rompre la communication spontanée, à adopter un comportement socialement distancié… On dit qu’il peut s’agir d’une pathologie psychique qui prend une forme d’expression physique. Mais rassurez-vous, tous les rongeurs ne sont pas forcément candidats au canapé ! Pour autant, le regard des autres sur les doigts boudinés n’est pas complaisant… Au point qu’il arrive que le rongeur se voit refuser certains jobs. Le temps est venu de te battre bec et ongles.

TOUTES GRIFFES DEHORS Outre l’aspect délétère sur l’esthétique de la main, le fait de se ronger les ongles peut susciter certaines maladies induites. Avaler ses ongles ne présente pas de risque, car l’ingestion de kératine, principal composant de l’ongle, est sans danger. En revanche, virus, parasites, bactéries logés à la bordure sont susceptibles d’entraîner

10 actives

de multiples infections. Les plus courantes vont toucher la sphère intestinale et digestive en général. Mettre à la bouche un ongle rongé, à la forme irrégulière, aléatoire, va blesser la zone bucco dentaire et le lit unguéal. Le bout des doigts est souvent rouge, douloureux. Les cuticules et la racine de l’ongle saignent et s’infectent. Toutes ces petites plaies récurrentes sont propices, entre autres, à la formation de panaris… Ces méchants bobos vont jusqu’à la déformation du doigt…

C’EST RÉPARABLE ! Il y a des stratégies esthétiques et psychologiques pour se débarrasser de ce geste. L’application d’un vernis amer sur les ongles est bien connue, mais s’avère peu efficace sur un onychophage invétéré et réfractaire. Il faut donc recourir à d’autres subterfuges. Le chewing-gum est un adjuvant intéressant, car il complique la tâche. De rongeur, deviens ruminant ! La pose de résine assortie d’une manucure régulière est un bon plan, quoiqu’un peu onéreux… Mais essaye donc de grignoter un faux ongle ! Tente la méthode des sparadraps tournants. Tu peux t’acharner sur un ou deux ongles, tandis que les autres repoussent sous le pansement. Adopte une gestuelle de substitution : mets un large élastique autour de tes poignets que tu pourras tirer ou tourner... Pianote, joue avec un stylo, une boule en mousse… Pour occuper tes mains. Croque des légumes crus pour pallier l’envie de ronger… A la maison, fais tremper tes doigts dans un bol d’eau tiède dans lequel tu auras dilué quelques gouttes d’huile essentielle de citron et de jojoba. Adopte une alimentation qui booste la repousse des ongles (protéines, acides aminés soufrés). Fais le plein de vitamines B, de calcium, d’oligoéléments… Et ne t’acharne pas sur les petites peaux… Il y a des pinces exprès pour ça. Aie toujours une lime et un coupe-ongle à portée de mains pour corriger les imperfections. Des techniques, tel que le yoga, peuvent s’avérer salvatrices pour augmenter ta confiance en toi, diminuer l’impact des émotions négatives.

avril 14

Actives avril 001-.indd 10

27/03/14 18:17


OPTICIEN FOURNIER ANNECY - 6 RUE NOTRE DAME - 04 50 45 05 27 ANNECY-LE-VIEUX - 1 PL. 18 JUIN 1940 - 04 50 66 11 29 SEYNOD - 1 RUE DES AUBEPINES - 04 50 52 25 98

Actives 001-072.indd Opticienavril Perrier BAT.indd 11 1

OPTICIEN PERRIER 2 ADRESSES À CHAMBÉRY CENTRE VILLE 2 AV. GÉNÉRAL DE GAULLE - 04 79 33 43 52 63, RUE MACORNET - 04 79 33 57 11

27/03/14 27/03/14 22:30 21:30


santé

APNÉE DU SOMMEIL N’EN REVIENDRAIT PAS ! NE VOUS PRENEZ PAS NON PLUS POUR MALKO LINGE SI VOUS SOUFFREZ D’UN « SAS » RÉCURRENT… IL S’AGIT DE LA MÊME PATHOLOGIE, À PRENDRE TRÈS AU SÉRIEUX… ELLE EST À VOUS COUPER LE SOUFFLE. Par Christine Mouez-Gojon

3,5

millions de Français rapportent souffrir du « syndrome d’apnée du sommeil ». Un chiffre qui serait sousestimé, car nombreux sont ceux et celles, notamment sujets au ronflement, qui ignorent qu’ils sont concernés (près de 80 %). Il a été décrit en 1956, sous le nom de « syndrome de Pickwick » en référence à Fat Joe, un garçon gras, boulimique, atteint d’une somnolence invincible et incontrôlable, personnage truculent des séries d’histoires, racontées par l’écrivain anglais, qui se déroulent au « Pickwick Club ».

FAISCEAU D’INDICES Parmi les symptômes indicateurs majeurs d’un « SAS », on retient les ronflements et les arrêts respiratoires sporadiques nocturnes, le plus fréquemment détectés par votre voisin d’oreiller qui sera le sonneur d’alarme. La somnolence de jour, une altération de l’humeur, une grande fatigue au réveil, une baisse de la libido… sont autant d’indices à prendre en compte. La surcharge pondérale, une consommation excessive d’alcool, la prise de somnifères, d’excitants, des heures de coucher désordres et trop tardives augmentent les probabilités de faire des apnées du sommeil.

RESPIRATION COUPÉE D’origine mécanique, l’apnée du sommeil est produite de manière involontaire par le relâchement des tissus de la gorge (en particulier la langue) qui viennent bloquer complètement le passage de l’air provoquant un défaut d’oxygénation de l’organisme. Nous devrions dire « des apnées du sommeil », car c’est une succession d’arrêts respiratoires qui peuvent intervenir toutes les minutes et durer au minimum 10 secondes. Ils se terminent obligatoirement par un petit éveil, pour que le patient puisse à nouveau respirer, ce qui entraîne une détérioration profonde du sommeil. Ces phénomènes se répétant toutes les nuits, pendant des années, conduisent à un stress du système cardio-vasculaire et font le lit de maladies chroniques (hypertension, artériosclérose, infarctus, accident vasculaire cérébral…).

12 actives

© Maridav - Fotolia

SI L’ON VOUS DIAGNOSTIQUE LA MALADIE DE PICKWICK, NE VOUS IDENTIFIEZ PAS À FAT JOE… CHARLES DICKENS

EFFETS DÉLÉTÈRES Pour dépister un SAS, il suffit de se soumettre à une « polysomnographie ». Cet examen médical consiste à enregistrer, au cours d’une nuit de sommeil, plusieurs variables physiologiques (rythme respiratoire, cardiaque, électromyogramme des muscles…) pour déterminer certains troubles liés au sommeil. Mais quelle option choisir pour traiter cette maladie chronique, et anticiper ses graves effets délétères sur la santé générale à long terme ? Les alternatives proposées, qu’elles soient chirurgicales, médicales, instrumentales, sont considérées souvent comme inefficaces, inconfortables, contraignantes, trop chères : orthèse dentaire, chirurgie du voile du palais, traitements par machines insufflant de l’air dans les voies respiratoires, dilatateurs des narines, sondes d’intubation nasotrachéale…

AVIS DE RECHERCHES L’application nocturne d’un masque de ventilation reste le traitement de référence préconisé. Il s’agit d’un appareil délivrant le même niveau de pression lors des phases inspiratoires et expiratoires, et ce, durant toute la nuit. Il pèse de 1 à 2 kilos et son bruit varie de 25 à 30 décibels. Les masques sont en gel ou en silicone avec un dispositif de maintien, de types sangles ou harnais. Juste quand même un peu barbare ! Depuis peu, un nouvel outil semblerait apporter une solution simple, économique et efficace aux problématiques liées au ronflement et à l’apnée du sommeil : une orthèse d’avancée mandibulaire auto-personnalisable et réglable. 12 000 patients l’auraient déjà adoptée. Des recherches s’orientent vers un stimulateur implantable du nerf moteur de la langue qui, en la faisant avancer, élargirait ainsi les voies aériennes supérieures… ou encore vers une augmentation de la hauteur clinique des couronnes dentaires naturelles pour provoquer une élévation réflexe de la langue dans le palais et modifier le comportement oro-pharyngé…

avril 14

Actives avril 001-.indd 12

27/03/14 18:18


VACCINATION,

OÙ EN ÊTES-VOUS ?

RETROUVEZ-NOUS SUR

Chef de file de l’action sociale, le Conseil général mène des actions de prévention et de vaccination notamment par l’organisation de séances de vaccination dans les collèges, et d’autres en consultations ouvertes à tout public.

À l’occasion de la SEMAINE EUROPÉENNE DE LA VACCINATION DU 22 AU 25 AVRIL 2014,

le Conseil général vous invite : > à vérifier si vos vaccinations sont à jour, > à découvrir le nouveau calendrier vaccinal simplifié, > et à vous faire vacciner gratuitement.

Actives avril 001-072.indd 13

© New Deal - RC Grenoble. Photo : CG74 / Monkey Business - Fotolia.com

SE VACCINER, C’EST SE PROTÉGER SOI-MÊME ET SON ENTOURAGE. C’EST AUSSI PARTICIPER À LA LUTTE CONTRE LES ÉPIDÉMIES.

27/03/14 22:31


© George Meyer - Fotolia

j’ai testé pour vous

UNE BICHE CONTRE UN PANDA, LE COMBAT SEMBLE BIEN INÉGAL… ILS NE JOUENT PAS HABITUELLEMENT DANS LA MÊME CATÉGORIE. ET POURTANT, À LA FIN, LA BICHE PEUT L’EMPORTER, À UN CIL PRÈS… Par Lara Ketterer

BICHE CONTRE PANDA is à part notre intelligence, notre vivacité d’esprit et notre humour légendaire, fournis dans le package de base, on a toutes un petit plus, une option à mettre en avant question séduction… Pour certaines, c’est une silhouette de rêve éveillé, un décolleté magnétique provoquant des strabismes en série, une chute de reins à se casser le cou ou des jambes de gazelles surentraînées… Pour moi, revenons sur terre, j’ai tout misé sur mes yeux bleus (merci papa, merci maman !). En même temps, il faut bien jouer avec les cartes qu’on nous a distribuées. Ma grand-mère aurait pu dire, si toutefois elle y avait pensé : “Un bon regard hypnotique et le reste n’est que superflu, ma fille !”. Un trait de crayon, du fard broyant du noir, un mascara qui met le paquet et le tour est joué, regard de biche assuré. Le hic, c’est comme pour Cendrillon : passé les douze coups de cloche, les réveils sont moins sexy, et la biche, un peu fainéante sur les bords, se réveille avec des faux airs de panda !

BICHE, OH MA BICHE… Et le panda, en terme de glamour, il peut aller se brosser ! Alors, avant que WWF ne lance ses forces spéciales, ma bonne marraine la fée m’a soufflé un plan B pour rester biche, même passé minuit : “C’est l’effet papillon ! Un battement de cils peut tout changer…” Mais c’est bien sûr… Les cils… Et si c’était l’occasion de tester ces fameuses extensions dont on murmure leurs effets magiques… Rendez-vous est pris avec Sophie, experte en la matière. Seule consigne : venir le jour J, totalement démaquillée. Une fois

14 actives

n’est pas coutume, je devrais pouvoir me plier à cette folle exigence. Tout sourire, le regard pétillant, elle m’installe confortablement et m’interroge : quelle couleur ? Quelle longueur ? Quelle densité ? Quelle matière ? Pour quel effet escompté ? “Heu… noir… pour un regard intense, mais naturel… Pour le reste, je vous fais confiance…” Les cils les plus couramment utilisés sont en polyester, les moins allergènes du marché, les moins chers également, ce qui ne gâche rien. Il s’en fait aussi en soie (très légers, aussi doux que les vôtres) ou en vison. Mais attention aux risques de réaction ou d’allergie. En matière de longueur, il en existe de 7 à 14 mm. En ce qui me concerne, on va rester raisonnable. Sophie jonglera donc avec plusieurs tailles « standard » - des extensions plus courtes vers le coin interne de l’œil et des plus longues vers l’extérieur.

PLACE AUX TRAVAUX PRATIQUES ! Je m’allonge confortablement. C’est tout ce qu’on me demande. Sophie me pose des bandes adhésives sur les paupières inférieures, pour protéger et isoler les cils du bas de la colle notamment, histoire que je ne me retrouve pas les yeux scellés ! Je vais rester allongée ainsi, les yeux fermés, environ 1h30 à 2h en fonction de l’effet désiré : naturel ou intense. L’application se fait cil à cil, entre 90 et 150 filaments par œil. Chaque extension est fixée, une par une, sur un cil naturel,

proche de la racine, mais sans aucun contact avec la peau, à l’aide d’une colle spéciale à base de cyanoacrylate médical, totalement invisible et indolore. Une heure trente plus tard (je n’ai pas vu le temps passer, on a papoté tout le long, comme deux vieilles copines), l’épreuve du miroir : wahou ! C’est bluffant. Hypnotique, mémé serait fière ! Pour l’entretien, rien à faire, le maquillage devient même superflu. Il faut juste éviter de se frotter les yeux sauvagement, et les démaquiller si besoin avec de l’eau micellaire. Surtout pas de gras. La durée de vie d’un cil est de 45 à 90 jours. Elle varie selon la physiologie de la personne, son âge, ses habitudes de vie, de maquillage, de démaquillage, ses traitements médicaux… L’extension se trouvant fixée à un de vos cils, elle tombera en même temps que celuici. Il est recommandé de pratiquer un entretien au bout de 3 à 4 semaines. Un mois plus tard, je repasse donc entre les mains de Sophie. Un par un, elle enlève à l’aide de petites pinces, les cils qui sont près à tomber ou défaillants. Puis, elle isole les cils qui n’ont plus d’extensions et recolle la nouvelle fournée. Pour un remplissage, il faut compter une petite heure. Ça y est, je suis accro ! La biche a gagné. Le panda est KO ! + d’infos : 06 63 95 06 00 Facebook : ExtensionDeCilsSophieParis

avril 14

Actives avril 001-072.indd 14

27/03/14 21:17


à votre vue

OFFERTES

**

Pour le plaisir des yeux Solaires à votre vue

OFFERTES

*

VOTRE OPTICIEN VOUS CONSEILLE LES VERRES Verres

Tiers payant mutuelles agréées

2 ADRESSES : 4, rue de la Poste - ANNECY & 18, square A Boucher - AIX-LES-BAINS

EN FÉVRIER 2012

** Voir offre détaillée en magasin, valable pour l’achat d’une paire de lunette, monture + verres de plus ou moins 0,25 à 4 dïoptries cyl+2,00 Valable du 1er avril au 31 juillet 2014

Solaires

Retrouvez de la légèreté ! Et si vous sortiez de votre coquille !

CENTRE DE LUXOPUNCTURE Perte de poids, Arrêt du tabac, Rajeunissement du visage, Ménopause, Relaxation...

La Luxo stimule les points réflexes du corps par un rayonnement infrarouge. La méthode est douce et indolore. La Luxo permet de diminuer les comportements compulsifs envers la nourriture et le tabac, d’induire un effet relaxant, d’améliorer l’humeur et le sommeil. Les études réalisées certifient des résultats exceptionnels en fin de cure.

Sur rendez-vou uniquement

s

GERALDINE ASSELIN ANNECY-LE-VIEUX 3 rue des Frêtes 04 50 01 04 76 www.reflexologue-annecy.fr

Actives avril 001-072.indd 15

Rejoignez-nous sur Facebook Geraldine Asselin Luxopuncture Annecy-le-Vieux

28/03/14 17:59


© tankist276 - Fotolia

sexo by calisto

CACHEZ CETTE DYSPAREUNIE QUE L’ON NE SAURAIT VOIR... LA DYSPAREUNIE EST UNE DOULEUR FRÉQUENTE RESSENTIE PAR LES FEMMES LORS D’UN RAPPORT SEXUEL. SANS TOUTEFOIS ÊTRE CONNUE DU GRAND PUBLIC, LA DYSPAREUNIE FAIT PARTIE DES TROUBLES SEXUELS LES PLUS COURANTS. ELLE TOUCHE PLUS D’UNE FEMME SUR DEUX, AU MOINS UNE FOIS DANS SA VIE. QUELLES EN SONT LES CAUSES ? COMMENT LA DIAGNOSTIQUER ? A QUI S’ADRESSER ? PETITE MISE EN LUMIÈRE D’UN TROUBLE SEXUEL RÉPANDU DONT ON N’OSE VRAIMENT PARLER… Par Calisto, sexologue clinicienne

e terme « dyspareunie » provient de l’expression grecque signifiant « difficulté d’accouplement ». Différente du vaginisme ou encore de la frigidité, la dyspareunie relève d’un diagnostic organique et psychologique précis. Contrairement aux idées reçues, la dyspareunie n’est pas une fatalité et peut se soigner. Vous avez des douleurs au niveau génital ou vulvaire lors des rapports sexuels et plus particulièrement lors de la pénétration ? Vous ressentez régulièrement (pendant et après le rapport sexuel) des brûlures ou des sensations de coupures au niveau de l’entrée du vagin ? Une consultation chez un gynécologue et/ou un sexologue s’impose.

CAUSES PHYSIQUES OU PSYCHOLOGIQUES ? Après avoir déterminé s’il s’agit d’une dyspareunie primaire (douleur existante dès le premier rapport sexuel) ou d’une dyspareunie secondaire (douleur apparue plus tardivement, après une période de bon fonctionnement), le spécialiste s’intéressera aux causes physiques et psychologiques à l’origine du symptôme. Très fréquemment, les dyspareunies ont un point de départ organique (infections et mycoses à répétitions, affections du périnée suite à un accouchement, ménopause, etc.), mais une fois la cause organique traitée, il est possible que des douleurs persistent et viennent polluer votre vie de couple. En effet, les facteurs qui déclenchent une dyspareunie diffèrent souvent de ceux qui la maintiennent. La peur de souffrir au moment de la pénétration, par exemple, provoque fréquemment une tension des muscles à l’entrée du vagin déclenchant ensuite une dyspareunie psychologique. La pénétration peut alors se transformer en

16 actives

vrai calvaire, notamment en raison de l’impact anxiogène des douleurs vécues et ressenties auparavant. A ce stade, le caractère psychologique prend le dessus et tout spécialiste se doit alors de proposer un accompagnement thérapeutique approprié.

QUI ET QUAND CONSULTER ? En cas de douleurs répétées au niveau vulvaire ou vaginal lors d’un acte sexuel, il faut consulter. Une dyspareunie non traitée peut durer des mois, voire des années… Elle peut également disparaître pour récidiver plus tard, lors d’un conflit personnel ou de couple. Dans la dernière grande enquête menée sur la sexualité des Français*, 16 % des femmes de 18 à 69 ans ont déclaré avoir eu régulièrement des rapports douloureux au cours des douze derniers mois. Le gynécologue est le premier interlocuteur de la femme en cas de dysfonctionnement sexuel. Toutefois, selon l’étude récente menée par le Dr Anne Gicquel**, 74 % de ces derniers déclareraient ne pas avoir été formés en sexologie durant leur cursus universitaire ou au cours de leur pratique clinique. La Suisse, en revanche, intègre judicieusement une approche sexologique et psychologique à la formation initiale des médecins gynécologues. Aussi, selon le bilan et la spécialisation de votre gynécologue, n’hésitez pas à consulter également un sexologue. Ce dernier vous permettra d’établir un diagnostic complet des ressorts de la dyspareunie tout en vous accompagnant dans une approche thérapeutique personnalisée.

QUELLE APPROCHE THÉRAPEUTIQUE PRIVILÉGIER ? Lorsqu’une dyspareunie persiste à la suite d’un traitement médical, un accompagnement thérapeutique s’avère pertinent. Les exercices de relaxation offrent de bons résultats en matière de déconditionnement et d’appréhension de la douleur. De même, les thérapies cognitivo-comportementales (TCC) représentent une approche très efficace pour traiter la dyspareunie d’origine psychologique et favoriser la réérotisation de son propre corps, mais aussi de sa relation de couple, souvent mise à mal par ces douleurs à répétition. N’hésitez donc pas à consulter pour reprendre confiance en votre sexualité et faire de votre vie intime un lieu de bien-être et de plaisir retrouvé. * Nathalie Bajos, Michel Bozon, Enquête sur la sexualité en France, éd. La Découverte. ** Dr Anne Gicquel, Le quotidien du médecin n° 9243, p. 7, 21 mai 2013. + d’infos : Le Blog de Calisto http://calisto.over-blog.org/

avril 14

Actives avril 001-.indd 16

27/03/14 18:20


THE INNOVATORS OF COMFORT™(1)

DU 1ER AVRIL AU 3 MAI 2014

SUR TOUS DANS 8 COLORIS

OFFRE VALABLE DANS 8 COLORIS DE CUIR AU CHOIX : BATICK Cream/Black/Burgundy/Brown PALOMA Sand/Chocolate/Black/Light Grey

www.stressless.fr

Fabriqué en Norvège

Meubles & Décoration

Les Boutiques

CHAMBÉRY - LA RAVOIRE 185 route de Barby - Carrefour de la Trousse 73490 la Ravoire Tél. 04 79 70 00 90 www.tousalon-chambery.com

ALBERTVILLE - GILLY-SUR-ISÈRE Sortie 26 - Zone du Chiriac Face Botanic, Entrepôt du bricolage Tél. 04 79 32 90 98 www.tousalon-albertville.com

25 route des Alouettes - Melan

NOUVEL

ESPACE

Les innovateurs du confort. * Offre non cumulable valable dans les 8 coloris de cuirs suivants (Batick Cream/Black/Burgundy/Brown et Paloma Sand/Chocolate/Black/Light Grey), sur tous les modèles de fauteuils, canapés et poufs de la gamme Stressless® et Ekornes® Collection du 1er avril au 3 mai 2014. Renseignez-vous auprès du revendeur Stressless® pour connaître le délai de votre commande. Matières visibles de nos fauteuils, canapés et poufs en cuir Batick et Paloma : cuir de vachette, tannage au chrome, fleur corrigée, pigmenté. Boiseries hêtre lamellé collé teinté noir, vernis à base d’eau. RCS Pau 351 150 859 - Création : www.free-style.fr (1)

Actives avril 001-072.indd 17

27/03/14 22:32


maf attaks

LA JOURNÉE DE LA MAF

LE MOIS DERNIER, DANS L’ÉLAN DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME, J’AI VOULU LANCER MA JOURNÉE DES DROITS DE LA MAF. AU DÉPART, J’AVAIS OPTÉ POUR LE 11 MARS, MAIS ÇA TOMBAIT LE JOUR MONDIAL DE LA PLOMBERIE ; PUIS POUR LE 25, MAIS COMME C’ÉTAIT LA JOURNÉE DE LA PROCRASTINATION, J’AI REPOUSSÉ AU LENDEMAIN, UN MERCREDI, ET ÇA M’ARRANGEAIT… Par Mélanie Marullaz - Illustration Sophie Caquineau

fin d’ouvrir les négociations, j’ai donc réuni tous les partenaires sociaux autour de la table : l’Homme, N°1, N°2 et N°3, « Côté toi Maman », qui m’a en fait grimpé dessus, ses notions de repérage dans l’espace étant encore approximatives. Puis, j’ai sorti mes notes et ouvert le feu.

AMÉLIORATION GÉNÉRALE DES CONDITIONS DE TRAVAIL L’année dernière, à force de revendications, j’avais fini par obtenir une nouvelle voiture, modèle familial. Là, je craignais qu’on ne m’oppose l’argument du robot ménager flambant neuf trônant dans la cuisine, alors que j’espérais convaincre qu’il m’était désormais impossible d’accompagner décemment les filles à l’école sans une sublime veste officier Zadig & Voltaire repérée sur internet… Mais je n’imaginais pas que l’attaque viendrait du côté de N°1, qui suggéra une centrale vapeur ; sans comprendre pourquoi je la fusillais du regard. L’assemblée entérina l’achat d’un nouvel aspirateur à l’unanimité moins une voix, la mienne. Justement… Droit de vote. 70 ans après l’obtention de celuici par les femmes françaises, il n’a toujours pas franchi le seuil de notre maison. Résultat, je ne compte pas dans le choix : des programmes télévisés (Auto-moto ou Totally Spies, quand je rêve d’Echappées Belles), de l’activité du dimanche après-midi (piscine imposée même si pas épilée) ou des jeux de société, c’est indigne… Si au moins on comptabilisait les votes blancs, ceux de N°2 et N°3, qui ne savent pas encore écrire, feraient pencher la balance de mon côté…

RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL Vu mon quota hebdo, j’imaginais pouvoir négocier quelques aménagements, mais l’Homme m’a rappelé qu’il s’agissait d’accords par branches et qu’il n’y avait aucune directive précise concernant

18 actives

la catégorie « Au Foyer ». “Valorisation du travail de nuit ?” ai-je alors tenté. “Pour garantir ma santé physique et mentale, il est nécessaire que chaque heure de sommeil amputée soit récupérée en grasse matinée dès le lendemain”. “Même quand y’a école ?” s’est inquiété le bon sens familial, par la voix de N°2. Nous sommes donc arrivés à un compromis : la création d’un compte « Sommeil », qui me permettrait de rattraper mon retard à raison d’un week-end par trimestre, dormi du vendredi soir au lundi matin… Le bon sens s’est tu, mais j’ai bien vu qu’il tiquait…

DÉFENSE DES ACQUIS Soit un cours de danse par semaine, une soirée entre nanas par mois, deux week-ends sans enfant par an. L’Homme a signé, à condition qu’il soit associé au moins à l’un des deux week-ends. Soit.

REVALORISATION DE LA MASSE SALARIALE L’Homme m’a expliqué qu’en temps de crise, il pouvait tout juste l’indexer sur le coût de la vie, mais m’a proposé, l’œil brillant, des avantages en nature… Quand N°2 a demandé : “C’est quoi des avantages en nature ?”, il a répondu : “câlins” et les filles se sont toutes jetées sur moi d’un seul mouvement, mettant, de fait, un point final à la discussion. Sur mon cahier, il restait pourtant un point à évoquer, mais il avait été gribouillé par N°3 pendant la réunion et je n’arrivais pas à le relire. Tant pis. Ce n’est que plus tard, lorsque je faisais la vaisselle en considérant la table non débarrassée, les chaussettes traînant dans l’entrée et les jouets éparpillés, alors que tout le monde regardait la télé, que je me le suis rappelé : “respect et considération du travail accompli”… Sur le papier, j’avais donc grappillé quelques avancées, mais, à l’évidence, il me faudrait encore du temps pour changer les mentalités… + d’infos : mavraieviedemaf.wordpress.com

avril 14

Actives avril 001-.indd 18

27/03/14 18:21


Bruno Meyer Le chocolatier d’Annecy

Découvrez nos créations pour les gourmands !

Rejoignez-nous sur

4 Place Saint-François de Sales - ANNECY - 04 50 45 12 08 www.chocolatier-annecy.com

Activesavril.indd avril 001-072.indd 19 Meyer 1

27/03/14 22:35


udio © Africa St

modeuse

LE NORMCORE LE NORM...WHAT ??? ÇA VA BIENTÔT FAIRE 2 HEURES QUE VOUS REMUEZ VOTRE GARDE-ROBE EN COGITANT FORT, COMME TOUS LES MATINS, INVESTIE DE VOTRE HAUTE MISSION D’INTERPRÈTE DES TENDANCES. OU AUTREMENT DIT, VOUS TENTEZ DE TROUVER UNE RÉPONSE À CETTE QUESTION EXISTENTIELLE : QUE VAIS-JE BIEN POUVOIR ME METTRE SUR LE DOS, VITE FAIT BIEN FAIT, POUR NE PAS ÊTRE EN RETARD AU BOULOT, ENCORE UNE FOIS ? Par Flora

eulement, c’était sans compter sur un tsunami répondant à l’horrible nom du « normcore » (contraction de « normal » et « hardcore ») qui vient de chambouler toute la planète mode, en emportant avec lui tous vos efforts vains de bonne élève. Et comme toujours, ce sera à prendre ou à laisser. Et ce, à vos propres risques et périls. Tant pis pour celles qui ne sont pas au courant. Mais avant d’essayer de comprendre quoi que ce soit, laissez d’abord tomber toutes vos connaissances sur l’harmonie des couleurs, vos talents inouïs pour le « mix and match » des motifs, la composition savante d’une tenue structurée et équilibrée. Oubliez également toutes vos emplettes vestimentaires fraîchement acquises, suite à vos études consciencieuses et assidues des tendances qui devaient logiquement arriver. A peine les fashion weeks vous annoncent l’humeur tribale et arty de cette saison que votre armoire est remplie de motifs en tout genre ? Vous vous pensiez réactive, avant-gardiste, celle sur qui l’on copie le style ? Et bien, c’est fini ! Tout le monde a désormais les yeux rivés sur le touriste américain de base : T-shirt/jean : pire, le momjean (celui à la taille bien haute des années Beverly Hills 90210)/ baskets et polaire !!! Voilà ce qu’il vous faut pour être au top ! La mode « anti-mode » fait fureur. Faites de telle sorte que l’on ne vous reconnaisse pas, ou mieux, que l’on vous reconnaisse en tant qu’une des 7 milliards autres de vos semblables.

COMMENT S’Y PRENDRE OU S’Y PERDRE La visualisation sur internet des « top 10 des vêtements « normcore » vous rend fébrile (vous ne savez même pas si cette

20 actives

chose est un nom ou un adjectif, ni si ça prend un « s » quelque part). Les photos sont affligeantes. Du coup, le doute vous habite, vos voisins sont-ils devenus beaucoup plus stylés que ce que vous pensiez, ou alors vous devenez folle. Dans vos cauchemars, votre Président « normcore » vous lorgne sévèrement depuis l’Elysée… Et pourtant, en tant que modeuse incorrigible, vous en avez vu passer des tendances. Mais là, l’heure tourne, et vous ne voyez plus qu’une seule solution : appeler votre… père. Si, auparavant, vous vous demandiez, inlassablement agacée ou désespérée à son sujet, “Mais comment fait-il pour n’avoir aucun style de la sorte ?”, il va falloir aller gentiment lui poser la même question maintenant, en espérant qu’il daignera vous en donner quelques leçons. Encore que, comme tout talent, c’est souvent inné ! Et celui là, vous ne l’avez pas. Reste la frontière entre le normcore-conscient et le normcoreinconscient pour vous protéger de l’étiquette « look plouc ». Autant dire, c’est délicat ! Ce qui vous mène à ajouter encore une question philosophique non moins difficile à celle que vous vous posez déjà tous les matins devant votre garde-robe : “Comment me distinguer comme étant normcore-consciente, tout en me fondant dans la masse des madame-tout-le-monde ?”. Votre unique neurone endormi est en surchauffe ! Même ce geste salvateur qui consiste à attraper enfin ce que vous trouvez sous la main et l’enfiler comme vous le pouvez, n’est plus innocent. A ce rythme, il va falloir vous lever encore plus tôt si vous tenez vraiment à votre travail.

avril 14

Actives avril 001-.indd 20

27/03/14 18:21


14 place Notre Dame 74000 Annecy - TĂŠl 04 50 51 79 10

Actives avril 001-072.indd 21 JJ Bonnet.indd 1

22:36 27/03/14 21:21


interview

CHRISTELLE CHOLLET DYNAMITE LE MUSIC-HALL. LES SKETCHES PERCUTANTS, LES NOUVELLES CHANSONS

DÉTOURNÉES ,

CARAMBOLÉES, EXPLOSENT LE GENRE. ET COMME D’HABITUDE, LE PUBLIC EXPLOSE DE RIRE. CHRISTELLE CHOLLET ? UNE VRAIE BOMBE. Propos recueillis par Pascale Godin

BOMBE AISÉE DE PARTOUT

« Enpiaffée » revient. Et son nouveau spectacle s’apprête à dévaster l’Arcadium d’Annecy. Elle ose tout, la Chollet. C’est même à ça qu’on la reconnaît. Elle instaure un mariage à point, taille un short (qu’elle porte très court) aux lieux communs, pousse même Amy Winehouse dans son grand bain. Sur scène, elle s’éclate. Mais la Boucle d’Or dévoyée a pourtant la gouaille infiniment sensible. Sous l’enragée, la sage. Chaleureuse, généreuse, elle se dégoupille en interview. Et le cœur fait boum. Actives : Quelle petite fille étiez-vous ? Christelle Chollet : Une petite fille très sympa ! Mais j’étais espiègle, un peu rebelle, je répondais aux profs ! A la moindre injustice, je l’ouvrais ! J’étais un peu le cancre du fond de la classe, l’amuseur public. Même malgré moi ! A l’école de danse, sur

Actives avril 001-072.indd 22

28/03/14 08:54


ENVOL AU PRINTEMPS !

EN EXCLUSIVITÉ SUR LA RÉGION :

LE BODY FLY©

LOLLIPOPS 6 rue du Sénat Chambéry 04 56 29 12 85

Spécialiste du Low Impact, BODY GRAVITY est un nouvel espace dédié au bien-être par le mouvement, qui regroupe plusieurs disciplines physiques et mentales, dans une approche douce et conviviale. Avec en exclusivité le BODY FLY©, méthode associant Pilates, Yoga traditionnel et danse qui se pratique suspendue dans un hamac. Dans les «airs et sur terre», ce sont les muscles liés au maintien corporel, qui sont sollicités en vue de les renforcer et de les assouplir, dans la rigueur, la sécurité et le plaisir.

L’Atelier du Mouvement BODY GRAVITY propose des cours de : Gravity Pilates, Barre à terre, Hatha et Vinyasa yoga, et du yoga maternité... MURIEL BOUTHERIN 09 84 27 95 77 / 06 07 22 06 12 PARC DES GLAISINS, 1 RUE DES BOUVIÈRES ANNECY-LE-VIEUX - www.bodygravity.com

CENTRE VISION AUDITION

Actives avril 001-072.indd 23

SAINT ALBAN LEYSSE

28/03/14 18:00


interview

« Flashdance », ma chorégraphie était top. Mais toute la classe rigolait ! C’est une fatalité…

Vous avez connu des galères ? Une envie de renoncer ? Jamais. Des galères, bien sûr ! Mais je ne les considère pas du tout comme telles. Quand on fait ce qu’on aime, on ne pense pas en ces termes. Fouiller le fond du sac, à la recherche des centimes manquants, pour acheter une baguette, je l’ai vécu. Comme tout le monde. Quand chanter Piaf dans les cafés ne suffisait pas, je faisais de petits boulots. Ouvreuse de cinéma, barmaid… J’ai vécu des trucs pourris, mais c’est aussi ce qui m’a formée. Vous avez une machine à remonter le temps, vous changez quoi dans votre passé ? (La réponse fuse, comme un réflexe.) Je fais d’abord revenir mon grand-père… Après, je me mettrais à la musique un peu plus rapidement. J’ai été un peu fainéante, je l’ai regretté. Le reste, je refais tout pareil ! Ces galères dont nous parlions m’ont amenée à me bouger les fesses ! Est-ce que c’est un milieu où les gens s’entraident ou est-ce que c’est chacun pour soi ? Les « chacun pour soi » partent vite, ou on les balaie ! Je ne fonctionne pas comme ça. Je me suis toujours dit que si je n’étais pas prise à une audition, il valait mieux que ce soit une copine à moi qui le soit ! Ce qui compte, c’est ceux qui m’entourent. Ceux qui sont là, ceux qui arrivent et avec lesquels je me sens bien. Je suis une personne de contact, je suis tactile et curieuse. Les gens perso sont des gens qui ont peur. J’ai la chance de ne pas être trop peureuse. Et je suis très positive. Un peu trop parfois ! Y a-t-il un humour typiquement féminin ? Je ne crois pas. L’humour, c’est très

24 actives

© Charlotte Spillemæcker 2012

Quel autre métier auriez-vous pu exercer ? Aucun ! A l’âge de 4 ans, je voulais faire du spectacle, je l’ai dit à mes parents. Eux avaient d’autres rêves pour moi… Le côté saltimbanque de ce métier inquiétait, je pense qu’ils craignaient de ne rien pouvoir faire pour moi. Mais je n’ai jamais lâché. Je ne crois pas que ce soit une question de talent. C’était un besoin, il dépassait tout. Le conservatoire, c’était une manière de rassurer mes parents, à travers une structure officielle. Moi, je m’en fichais, je savais.

personnel. Bien sûr, les spectacles de filles existent. Et les spectacles dans lesquels les garçons ne parlent que de filles aussi. Comme ceux d’Olivier De Benoist. Mais mon humour s’adresse à tout le monde. D’ailleurs, mon mec écrit mes textes ! Vous êtes un homme pendant 24 heures, vous faites quoi ? Je m’emmerde ! J’adore être une femme ! Le journal le Parisien vous compare à « de la graine de Coluche ». Vous avez des figures tutélaires ? C’est tellement valorisant d’être comparée à Coluche ! Moi, je me réclame du music-hall, de ces artistes qui travaillent plusieurs choses. Mais je ne suis pas une « fan » à proprement parler. En ce moment, j’admire Alex Lutz et Laurent Laffitte, je les trouve brillants. Mais j’aime aussi Muriel Robin… Ce ne sont pas des figures tutélaires à proprement parler, ce sont des gens que j’aime. La quarantaine, ça change quoi dans l’humour ? Rien. Je viens du théâtre et de la comédie musicale, je suis arrivée tard dans le onewoman-show. Mon mari m’a poussée. L’âge n’a donc rien changé. Et puis, je n’ai aucun rapport à l’âge… Non, en fait, ce qui modifie, c’est la maternité. On s’intéresse à d’autres choses, on fait plus attention. Vous vous réclamez du music-hall. Comment le définir ? Le music-hall, c’est le mélange des genres. A l’âge d’or, dans les années 30 et 40, il y avait des jongleurs, des charmeurs de serpent, des danseurs, des chanteurs… Gad Elmaleh, c’est aussi du music-hall. Il joue du piano, il chante. Mais lui ne force

pas le trait. Alors que mon spectacle est en ligne directe. Je suis avec des musiciens, dans des décors, je danse, je chante… Mais je ne charme pas les serpents. Pas encore ! Vous interactivez beaucoup avec votre public. Quelle est la part d’improvisation dans vos spectacles ? 5 % ! Dans le music-hall, tout est millimétré, cadré. Les gens me parlent et je leur réponds, ce qui rend chaque soirée différente et vivante. Mais il y a très peu de place pour l’improvisation dans ce type de spectacle, même s’il faut chaque jour se réinventer. Les chanteuses et chanteurs dont vous adaptez les chansons vous ont-ils contactée ? Je n’ai pas eu cet honneur. Mais à la fin de mon précédent spectacle, « l’Enpiaffée », Charles Dumont est monté sur scène. En disant que l’âme de Piaf était là. Pourtant, elle détestait qu’on reprenne ses titres. J’en ai encore des frissons. Dave, à qui je fais un clin d’œil dans tous mes spectacles, est comme un porte-bonheur. Il est super-attachant, plein d’humour, il apprécie. Je suis une fée, vous avez 3 vœux : Alors… La 1ère chose, on éradique la pollution partout ! Pschtt, un coup de baguette avec la fée écologie ! Ensuite, la fée gastronomie propose Paix, Amour et… C’est quoi la spécialité savoyarde ? Ah oui, la Tartiflette ! Paix, Amour et Tartiflette ! Et mon 3ème souhait serait que la salle d’Annecy soit comble le 11 avril ! + d’infos : www.christellechollet.com

avril 14

Actives avril 001-072.indd 24

27/03/14 23:19


NOVUS ANNECY

Novus avril.indd 1

Actives avril 001-072.indd 25

8, rue Royale

04 50 45 49 30

27/03/14 21:29

28/03/14 08:59


Votre appartement côté duplex côté jardin proche de chez vous u Nouveame program

R E I R V CHE

Présilly / Amancy / Andilly Saint-Pierre-en-Faucigny / Marlioz Archamps / Saint-Martin-Bellevue

Votre duplex avec jardin vous permet de bénéficier de tous les avantages de la vie en appartement, de vivre le plaisir d’un jardin aménagé par nos soins et de profiter d’un garage et d’un parking.

Représentations non contractuelles

Bienvenue dans votre Carré de l’Habitat,

NOS PROGRAMMES

Flashez-moi pour plus d’informations

Devenez propriétaire d’un 3 ou 4 pièces

Agence d’Annecy

04 50 51 60 26 Retrouvez toutes nos offres

carre-habitat.com

Actives avril 001-072.indd 26

en Duplex-Jardin ®

à partir de

255 000€

(Lot A5 Saint-Pierre-en-Faucigny)

27/03/14 22:36


UNE VILLA REPEINT SES FAÇADES AU CARMIN ? L’ADMINISTRATION VOIT ROUGE. TOUT EN FAISANT LES YEUX DOUX AUX CHALETS CONTEMPORAINS D’UN VILLAGE CLASSÉ. UN PARADOXE ? OUI ET NON. L’HABITAT ET L’URBANISME DANSENT UNE VALSE À PLUSIEURS TEMPS. LOIN DE L’ARCHITECTURE PROSPECTIVE DES ANNÉES 60 ET DE SES BULLES À VIVRE, LES SAVOIE RÉINVENTENT LA CITÉ EN SEMANT LES TOITS D’HERBES FOLLES. DES GRAFFITIS SOUS CONTRÔLE GERMENT SUR UN MUR ABANDONNÉ, LE LIEN SOCIAL

DOSSIER

Représentations non contractuelles

URBANISME

BOURGEONNE DANS DES JARDINS EN FRICHE, LA VILLE POUSSE. ACTIVES LA CONTEMPLE DE HAUT, EMPRUNTE LE TRANSPORT PAR CÂBLE DU FUTUR ET S’OFFRE UNE AUTRE BOUFFÉE D’OXYGÈNE SUR LA VIARHÔNA. PG

s

Actives avril 001-072.indd 27

28/03/14 18:44


Maison bioclimatique , Thyez

28 actives

Villa B, Thonon

© Architecte : Fabrice David

© Architecte : Isabelle Dupuis-Baldy

Crêche, Meythet

avril 14

Actives avril 001-072.indd 28

27/03/14 20:07


liberté, légalité...

VOUS AVEZ

VOTRE PERMIS ?

VOTRE RÊVE : UNE MAISON ROUGE CARMIN, DE FORME CUBIQUE, AVEC TOITTERRASSE. VOTRE CAUCHEMAR : QU’UNE TOUR VIENNE TORPILLER VOTRE VUE SUR LE LAC. EN MATIÈRE D’URBANISME, VOUS POUVEZ DORMIR TRANQUILLE, LES ÉLUS VEILLENT. AU GRAND DAM DES ARCHITECTES.

© Architecte : a+ samueldelmas / Photo : Y. Roose

Par Nathalie Truche

© Architecte : Hervé Dessimoz / Photo : Groupe HD

Le Refuge du Goûter, 3835 m - Mont-Blanc

eprenons nos fondamentaux. Dans les pays de Savoie, deux textes se superposent. La loi montagne, tout d’abord, précise que l’urbanisation doit se réaliser en continuité avec les bourgs, villages, hameaux, groupes de constructions traditionnelles ou d’habitations existants. Traduction : vous ne planterez pas votre chalet là où il vous chante… La loi littoral, plus restrictive, reprend peu ou prou les mêmes principes en interdisant tout projet à moins de 100 mètres des rives lacustres n’entrant pas dans la continuité d’une zone déjà urbanisée. Autre garde-fou, le périmètre à respecter aux abords d’un monument dit « historique » régi par la loi du 30 décembre 1966 : “Lorsqu’un immeuble est situé dans le champ de visibilité d’un édifice classé ou inscrit, il ne peut faire l’objet, tant de la part des propriétaires privés que des collectivités et établissements publics, d’aucune construction nouvelle, d’aucune démolition, d’aucun déboisement, d’aucune modification de nature à en affecter l’aspect, sans une autorisation préalable”. Concrètement, tous les travaux de transformation des immeubles et des paysages situés dans un rayon de 500 mètres de l’édifice protégé sont soumis à l’avis de l’architecte des bâtiments de France.

UN VAISSEAU TRÈS SPÉCIAL Même topo pour les sites classés - tel que le Mont-Blanc - dont le caractère exceptionnel justifie une protection de niveau national. Comment dès lors, un vaisseau spatial a-t-il pu s’accrocher au bord du vide, à 3 835 m d’altitude ? Elémentaire mon cher Watson. Parce que le refuge du Goûter n’est pas une nouvelle construction. L’édifice à la forme ovoïdale - dessiné par Hervé Dessimoz - ne fait que remplacer l’ancien bâtiment né dans les années 60 et devenu totalement vétuste. Mais pourquoi l’affubler d’une allure futuriste quand on sait à quel point les lignes contemporaines peuvent effaroucher les gardiens du temple (ainsi que nous le verrons plus loin) ? Pour Stéphan Dégeorges, conseiller au CAUE 74 (Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement), l’aspect du nouveau bâtiment ne répond pas “à une recherche délirante mais à une volonté de s’intégrer sur un plan esthétique et technique aux contraintes de l’environnement”. L’enveloppe extérieure métallique est en effet composée de pièces en inox conçues pour résister à la force des vents et aux écarts thermiques. D’autre part, une annexe placée sous la congère engendrée par la forme du bâtiment abrite un fondoir à neige et les réserves d’eau du refuge.

actives avril 14

Actives avril 001-072.indd 29

29

27/03/14 20:07


© Photos : Avoriaz Tourisme - V Dup

liberté, légalité...

Avoriaz

LE VERT EST DANS LE PLU Mais passons au point névralgique, au cauchemar des architectes qui tient en trois lettres : PLU. “Le plan local d’urbanisme, élaboré à l’échelle communale ou intercommunale, définit des zones où s’appliquent des conditions de construction. Parmi elles, on compte les prospects qui, pour simplifier, édictent les hauteurs et limites séparatives, poursuit Stéphan Dégeorges. La simple conjugaison de ces deux règles a pour effet de limiter les dimensions du bâtiment. Elever des tours sur le Pâquier relève donc de l’impossible !” Dans leurs PLU, “les élus peuvent décider de densifier une zone ou pas, résume Isabelle Dupuis-Baldy, présidente de la Maison de l’Architecture de HauteSavoie. A l’intérieur de cette zone, ils peuvent aussi vouloir garder l’aspect

30 actives

hameau, avec des toitures en pente par exemple”. Cas pratique à Annecy-leVieux où une maison a été autorisée à se coiffer d’une toiture végétalisée tandis qu’une deuxième n’a eu que ses yeux pour pleurer. La première aurait, dit-on, décroché le Graal en valorisant une approche environnementale particulièrement prisée de nos jours. Car depuis 2010, la loi dite Grenelle 2 a verdi les PLU. De fait, les toits végétalisés “passent mieux”, reconnait l’architecte, car des vertus lui ont été reconnue telle qu’une meilleure isolation thermique. Ces installations permettent également la récupération des eaux pluviales pour des besoins de consommation domestique tandis que sa capacité d’absorption retarde le rejet de l’eau dans les réseaux collectifs (particulièrement utile en cas d’inondation). Si les services communaux d’urbanisme

tendent à lâcher du leste, en 2002, l’architecte Samuel Delmas, basé à Paris, a dû batailler pour faire passer la pilule. Dotée d’un toit plat, sa fameuse « maison de Thyez » a joué les éclaireurs. “La mairie était un peu embarrassée par ce projet différent, se souvient-il. Dans une commune où le chalet avec son toit à deux pentes est la norme, nous avons utilisé un article flou du règlement d’urbanisme qui imposait les pourcentages de pente du toit pour les « toitures à charpente ». Nous avons fait valoir que notre toit plat « n’était pas à charpente » tout en respectant l’aspect « traditionnel » des maisons locales : soubassement maçonné et surélévation. Le maire, peu habitué à l’architecture contemporaine, a pris l’avis de l’architecte conseil du département qui a soutenu le projet. Désormais, le projet fait école”.

avril 14

Actives avril 001-072.indd 30

27/03/14 20:07


DERNIÈRES OPPORTUNITÉS

DEMARRAGE DES TRAVAUX

Appartements de 3 et 4 pièces avec terrasses à partir de 305 000 €

OOO UNE RESIDENCE DE LEGENDE

IMMOBILIER

Projet contemporain, économe en énergie

A proximité du lac et des Galeries Lafayette, dans un environnement préservé…

SHOW ROOM

SALLE DE BAINS

L’IMMOBILIER C’EST CONSTRUIRE VOTRE BIEN-ÊTRE

COMMERCIALISATION 04 50 27 97 92 www.2a-immo.fr ANNECY 7 AVENUE D’ALBIGNY

Depuis 40 ans, nous aménageons vos intérieurs

AG E N C E M E N T D ’ I N T É R I E U R I C U I S I N E D E S I G N C O N T E M P O R A I N I S A L L E D E B A I N S I D R E S S I N G I E S PAC E À V I V R E 43 route de l’Aiglière • ZA de Dessus le Fier • 74370

Actives avril 001-072.indd 31

ARGONAY • 04 50 27 49 37 • www.interieur-littoz.fr

28/03/14 09:01


liberté, légalité...

Minute papillon ! Car rester dans les clous du règlement ne déclenche pas automatiquement une validation du permis de construire. La preuve avec le toit monopente autorisé par certains PLU mais refusé quasi systématiquement. Autre incongruité relevée par Isabelle Dupuis-Baldy : les règles tendent à favoriser l’emplacement de la construction au milieu du terrain. “Il est difficile de convaincre les services techniques de la mettre en fond de jardin”. Alors qu’une telle configuration permettrait pourtant de profiter pleinement de sa propriété. “Votre projet ne s’intègre pas dans l’environnement”. Le verdict tombe. “De quel droit des services de l’urbanisme s’érigent-ils en juges de l’esthétique ?” s’interroge Fabrice David. Référence en matière de construction contemporaine, l’architecte installé à Messery reconnaît son goût à vouloir sans cesse « repousser les limites ». “Les beaux chalets d’alpages, les jolies maisons d’Yvoire… Tout ça forme un joli tableau, mais nous avons une clientèle internationale, genevoise et même locale qui a évolué sur le sujet”. Ainsi, les projets cubiques sont encore considérés comme une sorte d’agression dans le paysage. “C’est un problème d’information, de culture, selon l’architecte qui invite les élus à visiter Copenhague. On a 15 ans de retard sur ce chapitre”. Justement, chez nos voisins helvétiques, les fonctionnaires territoriaux n’ont pas voix au chapitre. C’est un collège d’architectes qui rend sa décision. La crainte de nos services d’urbanisme ? La jurisprudence. Résultat, pour Isabelle Dupuis-Baldy : “On se réfugie derrière des règles d’une rigidité terrible. Des limites sont fixées même pour une maison située à l’abri des regards, sans vis-à-vis”.

COINCER LA BULLE Des couleurs ? Rien que pour une maison noire, vous pouvez remballer vos crayons. Un blanc cassé lui sera préféré parce que perçu comme « plus traditionnel ». Or, le chalet savoyard typique, regardez-bien, arbore une teinte très foncée. Crèche de Meythet, école de Thônes, collège des Barattes à Annecy-le-Vieux… Pour les équipements collectifs qui peuvent bénéficier de dérogations, “j’ose parfois la couleur, admet Isabelle

32 actives

© Patriarche & Co

LA PEUR DU GENDARME… DE L’URBANISME

PAS DE CONCESSION La validation de son projet de villa a exigé au cabinet Patriarche & Co trois réunions devant le conseil municipal du Bourget-du-Lac. “Trois cours d’architecture où il fallut faire preuve de beaucoup de pédagogie” se souvient Jean-Loup Patriarche. “Il faut savoir bien préparer ses arguments… Sa défense, ai-je presque envie de dire…” D’autant que le Pdg du cabinet d’architecture n’envisageait aucune concession : “Je préférais ne rien faire plutôt que de transformer la maison en chalet de Blanche neige, comme dans les stations. D’ailleurs, nous réalisons peu d’habitat individuel à moins d’y trouver un intérêt architectural fort”. Quand il s’agit de logements collectifs ou d’équipements publics, “les concours d’architectes incitent généralement à plus d’audace”, poursuit Jean-Loup Patriarche. “L’idée de faire rayonner sa commune encourage généralement un maire à se montrer plus souple”. Dupuis-Baldy. Tout dépend du projet et du public. Bien souvent, il est souhaité que ces installations soient facilement identifiables et donc qu’elles se distinguent de la réglementation applicable à l’architecture de l’habitat dans son ensemble”. Et il arrive qu’au sein d’une même commune, les teintes se fassent plus « apaisantes » en fonction du quartier. Le but étant de ne pas brutaliser un secteur qui serait déjà considéré comme « sensible ». La morale de l’histoire est qu’en plus de son imagination, l’architecte doit déployer des talents de commercial pour vendre son projet auprès des services idoines. C’est ainsi qu’une maison en zinc noir a été validée parce que son concepteur a su mettre en avant la proximité de l’église et de son toit en ardoise, conférant ainsi une cohérence et une certaine « classe » au décor.

Nombre d’architectes portent un regard nostalgique sur les années 60 à 80, marquées par une liberté à présent révolue. On pense à la célèbre maison bulle de Pascal Haüsermann à Minzier et à son projet d’ampleur à Douvaine, dont il ne reste plus que la salle polyvalente et l’école maternelle largement transformées. “Le 20ème siècle est celui où l’on a le plus produit depuis la nuit des temps, souligne Stéphan Dégeorges. Puis, il y eu un dénigrement de ce qui s’était réalisé”. Comme un pied-de-nez aux détracteurs de ces décennies, le label Patrimoine du XXème siècle a été attribué à plusieurs édifices ou ensembles à Avoriaz, Flaine, Megève ou aux Arcs 1600 et 1800. “Aujourd’hui, tout le monde s’accorde pour reconnaître la valeur de ces constructions que l’on cherche désormais à conserver. Le temps d’acceptation est long…”

avril 14

Actives avril 001-072.indd 32

27/03/14 20:07


Actives avril 001-072.indd 33

27/03/14 22:37


N B E U É R

DE

TE

ES LL

LE P

érection organique

L’ A C E R C HIT

Museum Hôtel

DANS LES SAVOIE, 2 VILLAS FOLLES ABOLISSENT L’ANGLE DROIT. LE HARICOT D’AIX-LES-BAINS ET LA RUINE DE MINZIER INCARNENT UNE RÉPONSE À LA DÉMOGRAPHIE GALOPANTE DES ANNÉES 60. UN CONTRE-COURANT, AUQUEL LA VILLE DE DOUVAINE A VOULU CROIRE EN SON TEMPS. HABITER AUTREMENT, C’EST POSSIBLE ? Par Pascale Godin

lle pose son verre de jus de fruit sur la table, se détourne du grand hublot vitré. Et désigne, en riant, le seul angle droit de la maison. Un seul coin, vraiment ? Vive, joyeuse, Nelly Chanéac explique l’architecture de sa villa. Sa forme, un haricot, colle si bien au terrain qu’elle s’y fond. Une maison de hobbit. Madame Chanéac vit dans ses courbes depuis 40 ans, elle s’y sent bien. Et ne quitterait pour rien au monde les espaces doux, matriciels, dessinés par son mari en 1973. Elle veut aujourd’hui faire classer le haricot au patrimoine du XXème siècle. Parce qu’il témoigne d’une architecture organique, rebelle. Et humaniste avant tout.

34 actives

L’INDIVIDU SE BARRE

LA CHARTE D’ATHÈNES

Baby-boom, exode rural, immigration. L’explosion démographique des années 50 et 60 étouffe les villes, il faut construire. Vite. L’industrialisation du bâtiment s’accélère, de grands ensembles sortent de terre. Lignes droites, esthétique fonctionnelle, l’architecture des tours et des barres d’immeubles suit la « charte d’Athènes », initiée par Le Corbusier (encadré). Pour le plus grand profit des groupes de construction de l’époque. Et s’il apporte une réponse incontestable à la croissance démographique, le résultat laisse quelques architectes dubitatifs. Comment l’individu peut-il s’épanouir dans cet habitat de masse, neutre et standardisé ? Dans

La Charte d’Athènes définit, en 95 points, la ville fonctionnelle selon Le Corbusier. Elaborée en 1933, elle n’est publiée qu’en 1941. En séparant les quatre grandes fonctions de la ville (habiter, travailler, circuler, se cultiver), elle instaure un système de zonage qui divise la cité en ville-outil, ville-dortoir et ville-spectacle. La conception est austère, rationnelle, l’architecture des bâtiments simple et dépouillée. Loin des fioritures de l’Art Nouveau. Ces concepts ont été largement adoptés par les urbanistes, pour la reconstruction des villes européennes après la Seconde Guerre mondiale. En France, Firminy-Vert, près de SaintEtienne, en est un exemple abouti.

avril 14

Actives avril 001-072.indd 34

27/03/14 20:08


Total bien-être

Construite sur-mesure dans nos ateliers d’Annecy, votre maison IZO a tout pour vous apporter une parfaite harmonie. Le plaisir de prolonger son lieu de vie sur l’extérieur a rarement été aussi bien compris et appliqué, avec un intérieur baigné de lumière, limpide et apaisant. Notre aide au niveau de la recherche du terrain, notre savoir-faire et un vrai contrat de construction avec toutes les garanties font la différence. Renseignements et visite de la maison témoin sur simple demande. Maisons IZO, belles et intelligentes.

Annecy Passage Vaugelas - 74000 Annecy + 33 (0)4 50 27 65 70 Chambéry 121, allée Albert Sylvestre - 73000 Chambéry + 33 (0)4 79 25 32 32 Siège et usine Parc du Calvi - 74330 Poisy/Annecy + 33 (0)4 50 22 22 88

www.izo.net

Le trait d’union entre les différents acteurs de la construction

Un expert à vos côtés

Que vous soyez promoteur ou constructeur, investisseur ou particulier, PRO-GEST-BTP vous accompagne à chaque étape de vos projets de construction : de la conception à la livraison, et tout au long de la vie du bâtiment.

Design kerosenecover.com / Home Immo

Design kerosenecover.com / Home Immo

Jaune : Pantone 151 C Brun : Pantone Black C Bleu : Pantone Process Cyan C Texte : Noir 100%

Agence Savoie, Pays de Gex - ABS-Centre-Bonlieu - 1 rue Jean-Jaurès - 74000 Annecy Bureaux : Annecy - Paris - Clermont Ferrand

Actives avril 001-072.indd 35

www.pro-gest-btp.fr

Prix d’un appel local depuis un poste fixe

Depuis la Suisse : +33(0) 450 66 43 61

28/03/14 14:53


érection organique

La maison haricot de Chanéac

LES SAVOIE EN CELLULES ? Dans les Savoie, Jean-Louis Chanéac, Pascal Hausermann et son épouse, Claude Costy, se réclament de ce mouvement. Ils suivent d’autres pistes, envisagent l’habitat sous tous les angles. Celui de l’architecture organique, entre autres. Cette conception de l’habitat est un courant quasi-philosophique. Développé par Franck Lloyd Wright au

La ruine de Minzier

36 actives

© J. Bayol

ces boîtes anguleuses construites à l’identique ? “Ils comprenaient l’urgence, ils étaient d’accord sur le fond. Mais pas sur la forme”, décrypte Jean-Pierre Petit, architecte et auteur de « Chanéac, itinéraire d’un architecte libre ». “Ces architectes ont tenté d’apporter d’autres solutions”. En 1965, les rebelles de l’angle droit créent le Groupement International d’Architecture Prospective (GIAP). L’exploration commence.

début du XXème siècle, il vise à rétablir l’harmonie entre la nature et l’humain. Chanéac va plus loin. Un habitat intégré à la nature ? Oui. Un habitat qui prenne en compte les besoins propres à chaque individu ? Encore oui. Mais ça ne suffit pas : “Chanéac réfléchissait aussi à des structures modulables, en fonction de l’évolution de la famille ou du quartier…”, poursuit Jean-Pierre Petit. L’architecte imagine des superstructures. Des squelettes sur lesquels on agrafe ou retranche des unités d’habitation. La famille s’agrandit ? Une cellule supplémentaire se greffe sur l’ensemble. Elle se réduit ? On l’enlève. En réponse aux cités dortoirs, Chanéac apporte des solutions personnalisées. Pascal Hausermann et Claude Costy, convaincus de la nécessité d’impliquer les citoyens dans le paysage urbain, travaillent dans le même sens : “Ils ont réfléchi à un élément de jonction commun entre les cellules. Pour pouvoir assembler les unités des différents architectes”. La ville rêvée est modelée par l’individu, elle construit des passerelles. Et surtout, elle colle à la façon de vivre de chacun. Utopie ? Nelly Chanéac rejette le terme : “Certainement pas ! C’était entre utopie et réel. Techniquement, c’était réalisable.”

avril 14

Actives avril 001-072.indd 36

27/03/14 20:08


Fermob votre mobilier extérieur coloré et de qualité Made in France.

Ethnicraft les lignes contemporaines en chêne massif.

Treku créez votre meuble selon vos exigences.

Saba la créativité et la qualité du Made in Italy

Retrouvez sur notre site, rubrique «les marques» toute la déclinaison de nos collections.

Actives 001-072.indd1 37 Matiere avril & Couleur.indd

27/03/14 27/03/14 22:37 21:26


érection organique

L’école maternelle de Douvaine

LAISSE BETON ! Le trio réfléchit aussi à l’autoconstruction. Claude Costy insiste sur ce point : “S’ils en avaient la possibilité, les individus devaient pouvoir construire eux-mêmes leur maison. Mais il fallait que ce soit économique.” Le voile de béton ne coûte presque rien. La forme bulle s’avère la plus résistante et présente d’autres avantages. Nelly Chanéac pointe du doigt les courbes de sa maison : “Projeté sur la structure en résille de fer, le béton permet toutes les formes. Notamment les doubles courbures. La bulle vibre moins qu’une configuration traditionnelle et optimise le volume intérieur.” En 1968, Pascal Hausermann et Claude Costy construisent leur villa à Minzier (74). Ils l’appuient sur les ruines d’un presbytère du XVIIème siècle, dont ils conservent les vestiges. Et improvisent au jour le jour. Ils intègrent des lits ronds, des banquettes, des rangements. Ils ajoutent des bulles selon l’inspiration, construisent une terrasse/piscine à l’étage : “Le maire était d’accord, même s’il ne savait pas exactement ce que nous bâtissions ! Il faut dire qu’il était très vieux ! - s’amuse Claude Costy - Pour avoir le permis, nous avons dessiné un toit sur les plans. Mais au final, la maison était totalement différente !”. Un voisin pointilleux se renseigne. Et s’entend répondre que le couple expérimente un prototype. Qu’il sera rapidement démonté. 46 ans plus tard, « la Ruine » est encore là.

L’école maternelle de Douvaine, bureau de la directrice

prospective, à la mesure d’une ville. Chanéac, Hausermann et Costy fondent l’association « Habitat évolutif ». Et proposent un projet tout en bulles, une salle des fêtes et une école maternelle, une place publique, un restaurant et une piscine. Les travaux commencent en 1973. Mais la construction de la salle des fêtes prend du retard. Rudy Jacquier, membre de la commission patrimoine de Douvaine, en détaille les difficultés :

Maquette du projet avorté de Douvaine

“Faire une maison individuelle est une chose. Un projet d’urbanisme, avec des normes à respecter, devient plus compliqué. II n’existe aucune méthode pour tordre la ferraille, respecter la forme, projeter le béton sur un bâtiment de cette envergure !”. Il faudra 3 ans pour le construire. Le toit prend l’eau, les malfaçons s’accumulent, Charles Miguet communique mal. Et même si l’école maternelle s’érige peu à peu, les

Charles Miguet est passionné d’art et de culture. Mais le maire de Douvaine est aussi visionnaire, il veut densifier la ville. Et la valoriser par une architecture qui témoigne de son temps. En 1971, il confie un terrain aux 3 architectes, un espace libre de toute contrainte administrative. La zone expérimentale est une véritable occasion de concrétiser l’architecture

38 actives

Chanéac, Étude de modules gothiques, 1973

© Philippe Magnon

DOUVAINE EN BULLES

avril 14

Actives avril 001-072.indd 38

27/03/14 20:08


Une seule passion,

votre satisfaction...

L’écoute active et l’échange sont les piliers de notre métier. En tant que conceptrice, je m’efforce de valoriser cette relation de confiance en mettant les idées de mes clients au service de ma créativité. Lauranne M.

L’aménagement des espaces de vie n’est pas à prendre à la légère. Aussi j’utilise toute la largeur de la gamme pour répondre au mieux aux attentes de mes clients Valérie G.

Chaque projet est unique ! Mes clients viennent avec des envies, des idées… à moi de les agencer pour leur proposer des solutions adaptées à leur mode de vie. Stéphane C.

Un projet réussi a été réfléchi, dessiné dans ses moindres détails et passe forcément par un travail d’équipe. Tel un chef d’orchestre, ma mission m’oblige à me soucier de cet ensemble de petites choses qui marquent les différences et satisfont les moindres exigences. Stéphanie C.

cuisines - salles de bains - living - bibliothèques - dressing

500m2 de showroom - À CHAMBERY - 63 rue de la Françon ZI Françon - 73420 VOGLANS - 04 79 54 36 50

Actives avril 001-072.indd 39

27/03/14 22:39


érection organique

habitants finissent par douter du bienfondé du projet. En 1977, le maire n’est pas réélu. Et Jean Henri Gurliat, son successeur et farouche opposant, s’empresse de stopper les travaux. Il charge simplement Claude Costy de terminer la maternelle. Crédits illimités pour apaiser les esprits et garantir un bâtiment irréprochable. La salle des fêtes et l’école sont aujourd’hui les seuls exemples d’architecture prospective urbanistique au monde.

UNE EMOTION VISCERALE

Le Palais Bulles Cardin

40 actives

Museum Hôtel

et le lien social sont le cœur. Labellisée « Patrimoine du XXème siècle », la salle des fêtes de Douvaine est une œuvre/ témoignage. Et si Claude Costy ne souhaite pas que la Ruine soit classée, pour des raisons qui lui appartiennent, Nelly Chanéac entend bien protéger son Haricot. Parce que ces éléments révèlent une autre façon d’être, de faire et de vivre. De vraies bulles d’air à préserver.

DES BULLES SANS PÉPINS Le « Museum Hôtel » de Raonl’Etape (Vosges), construit par Pascal Hausermann, étale ses 9 bulles/ chambres et son café « l’Utopie » au cœur d’une île et se balade entre années 50 et 70. Il est conçu comme un feu de camp, bulles en cercle autour d’un espace commun à ciel ouvert. A Théoule sur mer, le « Palais Cardin » est un spectaculaire champ de bulles de 1200 m² imaginé par l’architecte Antti Lovag.

+ d’infos : http://la.ruine.free.fr DVD consacré à Pascal Hausermann : La bulle et l’architecte, de Julien Donada : www.docnet.fr Chanéac, itinéraire d’un architecte libre, JeanPierre Petit. CAUE Savoie L’architecture interdite, Jean-Louis Chanéac. Editions du Linteau

+ d’infos : www.museumotel.com www.palaisbulles.com

© Louis-Philippe Breydel

Pourquoi ça n’a pas marché ? JeanPierre Petit apporte sa réponse : “Les gens ne sont pas prêts, je pense que les promoteurs ont eu peur que les appartements d’un bâtiment trop extravagant ne trouvent pas acquéreurs. L’application des plans d’urbanisme est aussi responsable. Dans certains secteurs, le service départemental d’architecture et du patrimoine a un droit de veto. Si ça ne plaît pas, ça ne passe pas. Nous sommes dans un département très traditionnel”. Ardent défenseur d’Hausermann et de Costy, Rudy Jaquier a grandi dans l’école maternelle de Douvaine. L���expérience a laissé des traces indélébiles : “Grandir dans une bulle modifie le rapport à la réalité. Un enfant vit dans un monde mixte, entre rêve et réalité. Dans la bulle, tout est lisse, il n’y a ni mur ni plafond, tout est souple. L’émotion est forte et viscérale. Tous les enfants de l’école voudraient construire leurs propres bulles aujourd’hui !”. On aime cette esthétique ou pas, il n’empêche. Le projet global de Douvaine reste unique. Même avortée en partie, sa concrétisation incarne un mouvement architectural dont l’humain

avril 14

Actives avril 001-072.indd 40

27/03/14 20:08


www.leymarie-sarl.com

Plus de 35 ans d’expérience PRÉSENT À LA

NATIONALE FOIRE INTER NC IE MONT BLA HAUTE-SAVO N RO RLA ROCHE-SU

FO

ND F 41 HALL A ER/ STA 1 MAI DU 1 AU 1

Il y a près de chez vous une véranda Leymarie

Votre véranda

personnalisée est fabriquée dans nos ateliers à Poisy

On s’engage pour vous servir... - Etude, plan, permis de construire assurés par nos soins - Toutes nos vérandas bénéficient d’une garantie décennale - Conception, fabrication, réalisation : une seule et même entreprise - Une gamme complète bois, alu ou tout aluminium - Des produits de haute qualité et rigoureusement sélectionnés - Un devis forfaitaire gratuit

409 route de Macully, 74330 Poisy, Annecy, societe-leymarie@wanadoo.fr 04 50 46 28 20

Actives avril 001-072.indd 41

27/03/14 22:40


têtes bêches

PRÊTE-MOI

TON JARDIN ! « ALEXANDRE, 29 ANS, SÉRIEUX, PASSIONNÉ ET SYMPATHIQUE , CHERCHE… » QUOI EXACTEMENT ? UN

DEUX

PIÈCES

P RO C H E

COMMERCES ET TRANSPORTS PUBLICS ? JF 20 À 35 ANS POUR RELATION DURABLE ? DES COURS D’UKRAINIEN ? NON, « …UN BOUT DE TERRAIN OU DE JARDIN AVEC EAU SI POSSIBLE POUR POTAGER, CONTRE UN PEU DE LA PRODUCTION ». APRÈS LA COLOC’, LE CO-WORKING OU LE CO-VOITURAGE, VOICI LE COJARDINAGE !

© auremar - Fotolia

Par Mélanie Marullaz

l y a quelques années, alors que nous vivions dans un charmant hameau du bas-Chablais, notre voisine directe, Lucette pour ne pas la nommer, nous avait gentiment proposé de cultiver son jardin potager. Il était trop grand pour elle, elle savait que nous aimions la terre et nous aurions ainsi partagé les fruits de son lopin. Si c’est le genre d’échanges de bons procédés qui a cours fréquemment dans les petits villages où l’on se connaît, où l’on se croise facilement, ce n’est pas évident partout.

42 actives

Forte de ce constat et de sa propre expérience, Danièle Heiligenstein a lancé, il y a bientôt quatre ans, www.pretersonjardin.com, un portail de mise en relation de particuliers, propriétaires et jardiniers. Journaliste et chroniqueuse « verte » à Midi Libre, elle avait beaucoup écrit sur les jardins, partagés, familiaux ou outils de réinsertion : “j’étais très marquée par la production importante de ces petites parcelles, se souvient-elle, et je savais qu’il y avait de longues listes d’attente

pour y accéder. Quand nous avons déménagé en banlieue parisienne, nous nous sommes retrouvés dans une maison avec un grand terrain, l’idée de le partager est donc venue de manière logique.” Pour trouver le « Stéphane Marie » de ses rêves, elle a donc monté son propre site de rencontres fructueuses. C’est ainsi qu’elle a fait la connaissance de Didier, jeune retraité de la RATP, qui vivait à 10 km de chez elle et s’était inscrit sur la liste d’attente d’un jardin familial. Danièle Heiligenstein garde un

avril 14

Actives avril 001-072.indd 42

28/03/14 08:46


Plantes & Jardins > A43 Lyon Chambéry sortie Lac d’Aiguebelette > Rive ouest base du Sougey. Entrée gratuite pour les enfants moins de 16 ans / adultes 4€ Association Plantes et Jardins en Pays de Savoie, nous sommes une association loi de 1901 qui autofinance ses manifestations.

HABITAT & JARDIN 200x130 Mars 2014.indd 1

Actives avril 001-072.indd 43

18/03/14 17:07

28/03/14 09:04


© lidante - Fotolia

têtes bêches

© goodluz - Fotolia

QUELQUES RÈGLES DE BASE :

garde un excellent souvenir de cette histoire qui a duré près de deux ans : “On a eu des légumes tout l’été que l’on a partagés assez naturellement. Quand un projet naît autour d’un jardin, il fait émerger le bon sens, chacun doit y mettre du sien, c’est donnant-donnant. Il y a un échange de connaissances, voire des amitiés qui naissent.” A condition que les règles soient établies clairement dès le départ (voir encadré), pour que chaque partie puisse prendre conscience de ses engagements et éviter les malentendus sur l’accès au site, la fin du bail, le partage ou non de la production. Maxime, lui, a trouvé la perle rare du côté de Sallanches : un terrain en friches de 350 m2 à côté d’un verger, pour lequel il a de grandes ambitions. Il a commencé dès janvier à préparer sa terre pour planter lentilles, pois chiches, carottes, oignons, panais, maïs, pommes de terre, etc., avec l’espoir d’assurer, à moyen terme, l’autosuffisance alimentaire de sa petite famille… et sans contrepartie. “Les personnes qui me le prêtent sont simplement contentes, car elles n’en auraient rien fait. Ils ont déjà cultivé une parcelle voisine et s’y remettront certainement un jour, donc pour le moment, ils ne sont pas spécialement

44 actives

intéressés par notre production. Pour moi, c’est vraiment chouette, car je vois parfois des annonces pour des petits lopins de 20 m2, dans ce cas-là, le partage me paraît abusé proportionnellement à ce que le jardin demande d’investissement personnel.” Evidemment, ses propriétaires pourraient décider demain de récupérer leur terrain, alors, pour ne pas engager trop de travail pour rien, Maxime et eux se sont accordés sur un bail de plusieurs années, rediscutable chaque automne, et assorti d’un préavis de trois mois. Aujourd’hui, il y a près de 4 500 annonces sur le site pretersonjardin.com, et dans son sillage, d’autres sites ont exploité le même concept comme plantezcheznous.com ou jepartagemonjardin.fr. Le jardinage collectif est donc dans l’air du temps, pas uniquement parce que les bottes en caoutchouc sont tendance, mais parce qu’il répond à plusieurs besoins : “bien manger représente un budget important, explique Danièle Heiligenstein, un potager permet donc de consommer de bons produits, sans se ruiner avec des légumes bio, et puis il est plus facile de mettre en place un projet quand on est plusieurs, quand il y a de l’émulation et du partage.”

Pour une collaboration sans nuage, il est plus prudent d’établir, avant de planter la première graine, une sorte de contrat entre les deux parties. Dans l’idéal, le propriétaire peut donc s’engager à : • Ouvrir son jardin à un jardinier en échange d’une partie de la récolte ou de l’entretien de son jardin, • Emettre ses préférences concernant l’emploi du temps pour venir s’occuper du jardin, • Faciliter l’accès à l’eau d’arrosage, apporter des précisions sur la consommation d’eau, proposer éventuellement l’installation de récupérateurs d’eau de pluie ou bien l’ouverture d’un compteur d’eau indépendant, etc, • Partager ses outils, son matériel de jardinage, • S’informer sur l’intention du jardinier de s’occuper seul de son coin de jardin ou bien avec l’aide de son conjoint ou de ses enfants…, • Il peut aussi envisager de donner un coup de main.

DE SON CÔTÉ, LE JARDINIER : • Est responsable de la parcelle qui lui est prêtée et il s’engage à partager les fruits de son labeur selon l’entente préalable, • Doit maintenir la parcelle prêtée propre et en bon état, • S’engage à mener à bien les cultures en cours et prévient à l’avance le propriétaire s’il est obligé d’y mettre un terme, de façon provisoire ou définitive, • Privilégie une culture écologique, dans le respect de l’environnement, avec un usage raisonné de l’eau d’arrosage, • Veille à ne pas laisser de produits sensibles à la portée des enfants et des animaux domestiques.

avril 14

Actives avril 001-072.indd 44

CIS P 1 Sou

28/03/14 08:48

page


VENTE

SAINT-JEOIRE-PRIEURÉ

D’APPARTEMENTS

COGNIN

NEUFS

AIX-LES-BAINS

BASSENS CHALLES-LES-EAUX Les HAUTS de CHAMBERY

PRÉSENT au SALON HABITAT & JARDIN à SAVOIE EXPO CHAMBÉRY du 11 au 14 avril 2014 - stand n°60 Hall D Allée K

LOI

DUFLOT

18% de réduction d’impôts1

04 79 69 16 45

116 quai Charles Roissard à Chambéry

www.cis-promotion.com

CIS PROMOTION - RCS Chambéry 391 539 046 - SA au capital de 2 300 000 € - Illustrations non contractuelles à caractère d’ambiance 1 Sous conditions, voir détails en agence. Le non respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales - © Peter Atkins © contrastwerkstatt - Fotolia.com

page-PROMO-noto-ACTIVES.indd 1 Actives avril 001-072.indd 45

24/03/2014 15:09:39 27/03/14 22:41


jardin perché

PAR LA FENÊTRE DU BUREAU, CELLE DE NOTRE CHAMBRE DE LA CITÉ U OU DE LA MATERNITÉ, ON A TOUS, UN JOUR OU UN AUTRE, PROFITÉ D’UNE VUE PLONGEANTE SUR UN TOIT TERRASSE , SON ISOLATION BITUMÉE, SES TOUFFES DE MOUSSE RÉCALCITRANTE ET SES TRISTES GRAVIERS. MAIS, COMME LA CASSETTE ET LE MINITEL , CETTE VISION POURRAIT BIENTÔT APPARTENIR AU PASSÉ, PLACE AUX TOITURES VÉGÉTALISÉES ! Par Mélanie Marullaz

Toit végétal à Singapour

ien de très nouveau me direz-vous, les Scandinaves le font depuis des millénaires, l’Amérique et l’Allemagne leur ont emboîté le pas au siècle dernier, c’est vrai… Mais en France, le phénomène est assez récent et il prend de l’ampleur. Depuis une dizaine d’années, le secteur connaît une croissance à deux chiffres : selon l’Adivet (Association des toitures végétales, voir encadré), plus de 1,3 million de m2 auraient été réalisés en 2012. Ecoles, équipements sportifs, logements collectifs, de plus en plus de constructions se parent de vert, et même si les maisons individuelles ne représentent que 10 % de ce marché, les particuliers, eux aussi, commencent à être tentés par la végétalisation. « Intensive », elle permet quasiment de reproduire un jardin tel qu’il aurait été au sol, avec du gazon et des arbres ; « semi-intensive », c’est l’amélioration du jardin terrasse, avec des petits buissons, des vivaces florissantes ou des herbes aromatiques ; mais c’est dans sa version « extensive » que l’on retrouve plus

46 actives

© Estelle Divorne

TOIT, TOIT, MON TOIT...

Eglise au toit végétalisé, Islande

fréquemment la végétalisation. Il s’agit plus d’un tapis végétal à base de sedum (voir encadré), nécessitant assez peu d’entretien, un à trois passages par an, plus économique et de faible charge. Car

de 60 à 600 kg/m2, c’est principalement le poids du complexe (étanchéité + système drainant + substrat + végétaux) qui fait la différence entre ces trois techniques. C’est donc la structure même

avril 14

Actives avril 001-072.indd 46

27/03/14 20:08


UN PEU PLU COMPLIQUÉ QUE PRÉVU

© www.elisabeth-naud-et-luc-poux-architectes.com

Végétalisation rime souvent avec toit terrasse. Dans une région où les deux pans sont inscrits dans la plupart des plans locaux d’urbanisme (PLU), autant dire que ce n’est pas gagné. Mais suite à la clarification demandée par notre député haut-savoyard Marc Francina à Cécile Duflot, Ministre de l’écologie, selon le Grenelle II de l’environnement, l’installation de toitures végétales favorisant la retenue des eaux pluviales et constituant des matériaux d’isolation thermique, les dispositions d’urbanisme, dès lors qu’elles s’y opposent, ne doivent pas être appliquées. Cette loi permettrait donc de passer outre les recommandations des PLU, dès lors que la construction s’inscrit dans un cadre « durable ». Mais, les communes peuvent encore y opposer l’article R111-21 du code de l’urbanisme, si elles considèrent que la construction porte atteinte « au caractère ou à l’intérêt des lieux avoisinants ». Avant de se lancer, il est donc primordial de se renseigner sur le règlement en vigueur. En milieu urbain cependant, la toiture végétalisée peut être imposée par le PLU et accompagnée de mesures d’incitation, notamment sur des bâtiments de grande surface, comme c’est le cas à Grenoble.

EXCÈS DE SEDUM Projet d’une maison individuelle bioclimatique

du bâtiment, en fonction de ce qu’elle pourra supporter, qui déterminera le choix de la végétalisation.

PLAISIR DES YEUX Production d’oxygène et d’humidité, réduction de l’effet d’îlot thermique urbain (surchauffe estivale des villes), renouvellement de la biodiversité… les atouts « écologiques » des toitures végétales sont nombreux. Mais pour Philippe Cheysson, architecte à Thononles-Bains, si la végétalisation devient un réflexe en cas de toit terrasse, c’est pour des raisons techniques et esthétiques : “les végétaux favorisent l’inertie thermique du bâtiment et permettent une bonne rétention des eaux pluviales en les « tamponnant ». Mais les notions d’esthétique et de « bien vivre » motivent également mes prescriptions : dès que la toiture est visible, par les voisins ou les passants, il n’y a pas d’ambiguïté, il faut le faire, car la seule alternative reste le gravier.”

C’est une des raisons qui a convaincu Pascal, quand il a fait construire à Thonon. “Il y a une petite Clinique derrière chez nous, et avec la configuration du terrain, nos voisins ont vue sur le Lac et… sur notre toit ; c’est donc plus sympa pour eux.” Mais il précise qu’il faut laisser le temps aux plantes de s’acclimater : “ la première année, c’est très beau, c’est vilain la deuxième, et la troisième, nous avons été envahis par les mousses, mais avec un peu d’engrais, le sedum qui était juste en dessous est très bien revenu. Il faut quand même regarder régulièrement qu’il n’y ait pas une plante intruse. Sur notre toit, il y a de la ciboulette, mais ce n’est pas gênant, on peut voir dépasser ses fleurs violettes en été.” Pascal avait intégré le poste « végétalisation » dans son budget de construction dès le départ, mais si la demande émerge chez les particuliers, elle est encore limitée par l’aspect financier, de 60 à 100 € en moyenne par m2, sans aides financières, ni crédit d’impôt spécifique.

Le climat savoyard ne permet pas beaucoup de fantaisie en matière de végétalisation des toitures. Le sedum, plante vivace et mellifère (qui produit du nectar, attire donc les abeilles et favorise la biodiversité), couvre généralement les toits végétalisés de nos départements car il endure le gel, les intempéries et ne demande, a priori, que peu d’entretien. Feuillage et floraison varient en fonction des saisons, offrant une jolie palette de couleurs, du blanc crème au pourpre.

A COMME… ADIVET L’Association des toitures végétales (Adivet) est née en 2003 et réunit des acteurs économiques concernés (entreprises, architectes, collectivités), dans le but de promouvoir la végétalisation. A priori, elle s’adresse aux professionnels, mais son site internet - www.adivet.net -, très didactique, est une mine d’informations sur le sujet. On peut également y trouver un prestataire local ou télécharger des « règles professionnelles », sorte de code de bonne conduite du secteur.

actives avril 14

Actives avril 001-072.indd 47

47

27/03/14 20:08


canal mité

VASES COMMUNICANTES

LES CHALETS FLATTENT L’ŒIL. A BOUT DE PILOTIS, SEREINS, ILS ÉMERGENT DE LA NOUVELLE MARINA DE CHANAZ, EN SAVOIE. CANAL DE SAVIÈRES, PETIT FLEUVE TRANQUILLE ? PAS SI SÛR. INAUGURÉS EN 2012, « LES ÎLOTS » REMUENT AUSSI LA VASE D’UNE POLÉMIQUE. Par Pascale Godin - Photos  Gilles Virth

e bois craque sous les talons. Le claquement des pas sur la terrasse du chalet déclenche une émotion particulière. Vivre sur pilotis, le temps d’un week-end. Ou d’une semaine. A l’intérieur, l’atmosphère douillette balaie la grisaille du matin, on imagine sans peine l’éclat d’une aube ensoleillée. Le regard s’attarde sur les berges, poursuit sa balade sur les lignes du village classé. Pas un bruit alentours. Les îlots de Chanaz, un nouveau paradis ? Pour les vacanciers, sans doute. Et pour les habitants ?

48 actives

UN FLEUVE DE TOURISTES A Chanaz, le tourisme sommeille encore un peu. Les commerces aussi, d’ailleurs. La foule viendra plus tard. Aux beaux jours. Vacanciers, pèlerins de Compostelle, cyclistes de la ViaRhôna (voir article page 56) et plaisanciers, 150 000 visiteurs réclament chaque année leur morceau de canal. Sans parler des promeneurs du dimanche. Les flâneurs de ruelles. Une route départementale traverse le bourg de 526 habitants. Et le format carte postale peine à accueillir ce tourisme

avril 14

Actives avril 001-072.indd 48

27/03/14 20:09


Le métier d’Optiréno est de mettre en forme votre projet de rénovation et de vous accompagner à travers les différentes étapes de sa réalisation :

PUBI-REPORTAGE

Optiréno leader de la rénovation «nouvelle génération»

L’évaluation : étape essentielle qui permet de valider avec le client la faisabilité du projet, réaliser les bilans thermiques ou énergétiques nécessaires, puis d’établir le descriptif et le chiffrage des travaux. Dans le cas d’un projet complexe ou lorsqu’il n’est pas bien défini, Optiréno a conçu une offre conception spécifique pour chaque type de projet (rénovation complète, aménagement de combles, rénovation énergétique, extension, décoration et agencement intérieur). La conception : l’offre conception va permettre de mieux définir et affiner le projet initial. Elle se passe en 2 étapes avec un pack «pour décider» et un pack «pour démarrer».

La nouveauté Optiréno : offre sur mesure «Extensions BBC» Mise au point par Optiréno, cette offre packagée permet aux propriétaires d’une maison «trop petite» de visualiser en un coup d’œil l’extension de leur rêve. Ils connaissent immédiatement les plans, le coût et le délai de réalisation. Les avantages pour les clients sont nombreux : • une offre claire, packagée mais sur mesure • une réponse rapide sur la faisabilité • un prix adapté, déjà négocié auprès de chaque fournisseur • une rapidité de mise en œuvre • une réalisation de qualité conforme à la norme BBC

La réalisation : une fois le projet parfaitement défini et validé avec le client, les artisans sélectionnés, la réalisation des travaux peut alors démarrer (planning, réunion de démarrage de chantier, coordination des visites hebdomadaires, rédaction et diffusion des comptes rendus, suivi des travaux, réception et levées des réserves). Optiréno propose des garanties solides et complémentaires : contrat de maîtrise d’œuvre et de contractant général (de la conception à la réalisation), ainsi que des assurances RC et décennales couvrant le risque sur l’ensemble de ses prestations.

Optiréno, e et innovan st un concept uniqu rénovation t sur le marché de lae : • Un interlo cuteur uniq ue, de la co • Une offre nception à complète e la réalisatio t intégrée n. technique, à 360° : é esthétique nergétique et économ • Eco-resp , ique. onsabilité : une appro économies che systém d’énergies atique des • Qualité e t Fiabilité : garantie maison rén d’une cert ovée ification N F

Siège social 32, rue Servient Haute-Savoie 2, chemin de Golemme Savoie 159 allée A Sylvestre - Tour le Signal Actives avril 001-072.indd 49

69003 LYON 74600 SEYNOD 73005 CHAMBÉRY

04 78 84 29 92 04 50 77 20 80 04 79 84 00 07

info@optireno.com

27/03/14 22:42


canal mité

s’habille d’écologie, mais elle est sur une Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF), en zone humide”, s’exclame Dominique Scheidecker. “C’est un biotope protégé, on ne devrait pas le modifier !” D’autant que l’ensemble clapote à proximité d’une station de pompage. Un emplacement que Louis Buet juge dangereux : “Si une pollution s’installe sur le plan d’eau, nous n’avons aucune garantie qu’elle ne touchera pas la nappe phréatique. Cette marina n’a aucune utilité, elle est sans bateaux pour l’instant !”. Exclusivement réservés aux moteurs électriques, les 48 postes d’amarrage servent-ils de prétexte à l’écologie de surface ? “Nous avons déjà 8 clients”, rétorque Myriam Keller, “et depuis le 1er janvier, 2 sociétés louent une vingtaine de bateaux et ont intégré la marina. Plus de la moitié des postes va donc être louée. Cette association ne veut pas du tourisme, elle voudrait que Chanaz reste figée, comme il y a 20 ans !”

L’ECO SANS LOGIQUE ?

exponentiel, la municipalité manque d’hébergements. Et mise aujourd’hui sur les îlots. Bâties contre le camping municipal, dont elles font partie, les 8 constructions de bois poussent sur les berges d’une nouvelle marina : “Ce projet est lauréat 2013 du Prix national de la construction bois”, s’enorgueillit Myriam Keller, Directrice du pôle tourisme et communication du village. “Nous avons été 4ème sur 700 nominés ! Nous manquions d’hébergements de qualité, nous refusions en permanence des touristes. Avec ce projet, nous attirons une nouvelle clientèle, plutôt CSP+”. La municipalité table sur le développement durable. Normes HQE (Haute Qualité Environnementale), chaufferie à granulés de bois, panneaux photovoltaïques, les chalets revalorisent l’image de Chanaz,

50 actives

tout en accroissant son potentiel d’hébergement. Une carte postale, on vous dit.

DES PILOTIS AU PILORI Sauf que. La vision d’une association diffère du bel argumentaire de la mairie. Développement durable ? Dominique Scheidecker, Président de « vivre à Chanaz » et Louis Buet, ancien conseiller municipal et membre de l’association, n’entendent pas le terme de la même oreille. Communiquer sur les chalets, passe. Mais parler du site global s’avère plus épineux : “Le développement durable, c’est autre chose que des panneaux photovoltaïques ! Ce genre d’argument sert surtout à décrocher des subventions ! La nouvelle marina

L’esthétique des chalets attire les vacanciers. Carton plein dès l’inauguration, la mairie se frotte les mains : “Pour rembourser les emprunts, nous avions besoin de 57 000 euros de chiffre d’affaires annuel. Nous sommes à 120 000 euros, et nous réinvestissons les excédents dans la commune”, se réjouit la Directrice du pôle tourisme. “Nous refusons encore 3 à 4 000 vacanciers aujourd’hui. Le potentiel est énorme pour Chanaz”. Là encore, l’argument ne convainc pas l’association. Daniel Scheidecker s’insurge : “Nous ne sommes pas contre les équipements touristiques, à condition qu’ils soient pertinents. Les Chanaziens n’ont même pas de lieu de baignade ! Le tourisme de masse ne sert pas la commune. Nous préférons un tourisme raisonné et décentralisé. Chanaz est un village contraint, étouffé en été. Alors que Portout, au bout du lac du Bourget, est déserté ! La pertinence aurait été de construire là, pour le bien de la communauté de communes. Mais il n’y a pas de vision globale.”. Un « clochemerle », bien plus sérieux que le roman éponyme, floute l’impeccable architecture des îlots. C’est bien connu. Si lisses et belles soientelles, les façades cachent souvent des querelles intestines. Une certitude demeure. Les beaux chalets sur pilotis n’ont pas fini de faire des vagues sur le cours tranquille du canal de Savières. + d’infos : www.campingdechanaz.com

avril 14

Actives avril 001-072.indd 50

27/03/14 20:09


Entrez l’esprit tranquille ! Un réseau d’agences présent sur l’ensemble de la Haute-Savoie :

Achat / Vente ◆ Location ◆ Gestion ◆ Syndic ◆

TN : 2025 - Crédit photo © Fotolia / Oktava

Des offres en permanence :

www.4807immobilier.com

Siège Social et Direction Générale • ATRIA 1, place Marie-Curie • BP 337 • 74008 Annecy Cedex •Tél : 04 50 33 48 48 • Fax : 04 50 33 48 49 SAS Cap Immobilier au capital de 3.316.875  • RCS Annecy 391 600 103 • Siret 391 600 103 00181 APE 6831 Z • N° intracommunautaire FR 50 391 600 103 • Carte professionnelle N° 805/74 délivrée par la préfecture de la Haute-Savoie Garant transaction : CGAIM • 89, rue de la Boétie • 75008 Paris Garant Gestion : CGI Assurances • 89, rue de la Boétie • 75008 Paris Siège Social : Atria • 1, place Marie-Curie • BP 337 • 74008 Annecy Cedex • Tel : 04 50 33 48 48 • Fax : 04 50 33 48 49

Actives avril 001-072.indd 51

27/03/14 22:43


er u 30 Avril 2014 a 1 u D

S M A I R P S P M E T LL’iEmmPobRiliIerNà la carte *

& pour 1€ de plus, 1’500€ off**erts en bons d’achat chez Botanic

PORTES OUVERTES

RENDEZ-VOUS À NOTRE ESPACE DE VENTE 46, Avenue Gambetta 74000 Annecy

TÉL. 04 50 23 19 13 www.priams.fr Création : Les Alchimistes

Actives avril 001-072.indd 52 Double-Actives-Printemps-2014.indd Toutes les pages

*Conditions et offres exclusivement valables pour les contrats de réservation signés du 01 au 30 Avril 2014, sous réserve de leur réitération par actes authentiques de vente dans les délais stipulés dans le contrat de réservation. Voir conditions sur le point de vente. **Nos prix s’entendent des prix de vente des appartements, à l’exclusion, notamment, des places de stationnement, des frais de notaire et des TMA. Sous réserve des stocks disponibles. Nos prix s’entendent TTC, selon les grilles de prix établies au 01/04/2014. (1) Lot F2a01 - (2) Lot D04- (3) Lot A21 - (4) Lot A113- (5) Lot Fb12- (6) Lot E11- (7) Lot 11 - (8) Lot A11. Le dispositif Duflot résulte de l’article 199 Novovicies du Code Général des Impôts, il est réservé aux contribuables domiciliés en France qui acquièrent à partir du 1er janvier 2013, un logement neuf dans un programme construit, soit dans le cadre de la réglementation thermique RT 2005 et faisant l’objet du label BBC EFFINERGIE 2005, soit dans le cadre de la réglementation thermique RT 2012, destiné à être loué nu à titre de résidence principale à des locataires présentant un niveau de ressources plafonné et moyennant des montants de loyers également plafonnés, pour une durée continue de 9 ans. Il permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 18 % du coût d’acquisition dans la limite d’un montant de 300 000 € et sous réserve du respect du plafond par m2 de surface habitable fixé à 5 500 €, soit 54 000 € de réduction d’impôt maximum répartis sur 9 ans. Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales. N° d’admission à la certification NF Logement/Démarche HQE 378 08 039. Tous les programmes figurant sur ce tract sont certifiés NF Logement/Démarche HQE, à l’exception du Cristal à Pringy. ***Offre non remboursable, valable uniquement dans le magasin Botanic de MetzTessy et pour la durée mentionnée sur le bon d’achat, réservée aux contrats de réservation signés entre le 01 avril 2014 et le 30 avril 2014, réitérés par acte authentique et limitée à hauteur de 1500€ (mille cinq cent euros). Illustrations à caractère d’ambiance. Libre interprétation de l’artiste. Document non contractuel. Crédits photos : TOUTELA3D.com - Imagination : Les Alchimistes

27/03/14 22:43


CRAN-GEVRIER

METZ-TESSY

Les Passerelles | Appartements du 2 au 4 pièces

Cœur Village | Appartements du 2 au 5 pièces

Eco-quartier | 6 hectares de nature en ville

Une vie de village authentique

dès 166’000€

dès 194’000€

Travaux en cours | Idéal Loi Duflot

Un privilège à saisir

(1)

(2)

SEYNOD

PRINGY Le Cristal | Appartements du 2 au 4 pièces

À proximité des commerces

dès 179’000€

(3)

Dernières opportunités

Le Grand Large | Appartements du 2 au 5 pièces

Résidence éco-responsable idéalement située

dès 160’000€

(4)

Magnifiques attiques avec grandes terrasses

ANNECY-LE-VIEUX

ARGONAY Horizon 180 | Appartements du 2 au 5 pièces

Quintessence | Appartements du 2 au 5 pièces

Le plus beau panorama de l’agglomération s’offre à vous

Résidence d’exception privée

dès 231’000€

dès 320’000€

Travaux en cours

Travaux en cours | Dernières opportunités

(5)

ANNECY

(6)

SAINT-JORIOZ

Amapola | Appartements du 2 au 4 pièces

Le Rive Gauche | Appartements du 2 au 5 pièces

Livraison fin 2014

Dernières opportunités

dès 193’000€

dès 195’000€

Dernières opportunités

Une co-promotion Priams – Ediphis

(7)

Actives avril 001-072.indd 53

(8)

27/03/14 22:43 20/03/2014 18:24


murmures

AUX PIEDS DU MUR IL SYMBOLISE LA CULTURE URBAINE ALTERNATIVE. A CHAMBÉRY, LE GRAFFITI ÉTIRE SES COULEURS VIVES SUR UN LONG MUR DE PIERRE. LES GRAFFEURS S’ÉCLATENT, LES PASSANTS S’ÉTONNENT ET DÉCOUVRENT UN ART À PART ENTIÈRE. EN TOUTE LÉGALITÉ. POUR COMBIEN DE TEMPS ? Par Pascale Godin

auvre vieux mur. En 2003, il ne ressemble à rien. Gris, mangé par les mousses, fendu par endroits, il borde la friche industrielle du Grand Verger. Moche et déprimant ? En l’état, oui. Même si la ville en entretient les abords paysagés. Mais le collectif Medlakolor imagine autre chose. Il voit le long ruban de pierre en support idéal. 200 mètres de graffitis pimpants.

54 actives

Soutenus par la MJC de Chambéry, les artistes s’approprient le mur. Qui explose de couleurs et de formes. Aujourd’hui, la friche disparaît, un parc d’activité flambant neuf se construit sur ses fondations. Et l’expression libre devra faire le mur ailleurs.

IL EST BEAU, CELUI LA, NON  ? René promène son chien sur la longue bande d’herbe. Il s’approche du mur, incline la tête de côté, recule d’un pas.

Pour revenir l’instant d’après. Le nez à quelques centimètres d’un éléphant rose, le retraité détaille le graffiti, pointe le doigt sur la trompe : “Il est beau, celui-là, non ?”. Si. Coincé entre un monstre couleur petit pois et un personnage de BD, l’éléphant barrit en silence. Les passants ralentissent, jettent un œil, repartent. Certains sont plus attentifs. Comme René. Mais la traînée d’images colorées ne laisse pas indifférent. Et les graffeurs le savent. Ils entretiennent méticuleusement le mur et ses abords. Pas de papiers gras, pas de canettes abandonnées, aucune trace de dégradation. Même si les barbecues, les petites fêtes et réunions improvisées s’organisent à ses pieds. Au temps pour le mythe du graffeur un peu sauvage et destructeur ? Stéphane s’étonne de la question : “Quand on vous donne quelque chose, vous en prenez soin.

avril 14

Actives avril 001-072.indd 54

27/03/14 20:11


NOUVELLE BOUTIQUE

www.royal-optique.com

NOUVELLES MARQUES DE CRÉATEURS

11 rue Royale

ANNECY 04 50 51 43 64

ActivesOptique.indd avril 001-072.indd 55 Royal 1

22:44 27/03/14 21:32


murmures

Vous ne pensez pas que c’est normal ?”. La visière de la casquette tombe un peu sur les yeux. Hoper (le nom d’artiste de Stéphane) est l’un des fondateurs de l’association « Medlakolor », il ne cache pas sa déception “Nous nous sommes battus pour avoir ce mur et maintenant, il risque de disparaître. C’est vraiment dommage, d’autant qu’il est bien perçu par les habitants du quartier. Certains se font photographier devant, c’est révélateur. Un mur d’expression libre permet de découvrir la culture urbaine, le graffiti n’est plus perçu comme une dégradation”.

L’EFFET D’UNE BOMBE De nombreuses villes françaises utilisent aujourd’hui le Street Art. Plutôt que le combattre, elles l’intègrent. Une idée maline et payante. En offrant les murs d’expression aux graffeurs, Paris, Lyon ou Marseille créent des parcours culturels alternatifs, valorisent des quartiers et révèlent des talents. Même si certains puristes accusent ces municipalités de récupération. Ces initiatives font-elles reculer le graffiti « sauvage » ? Stéphane hausse les épaules : “Là n’est pas la question. Le graff’, ça fluctue, la présence d’un mur n’y change rien. La ville de Chambéry préfère peut-être la culture classique. Dans les esprits, la bombe fait peur, on lui préfère les pinceaux ”. Peut-être. Mais en regardant de près, le renouvellement permanent des graffitis, le degré de sophistication et la fantasmagorie de la plupart des œuvres affirment un art aujourd’hui mature. La célébrité de ses figures emblématiques, Bansky en tête, le confirme. Dommage de passer à côté sans le voir.

56 actives

avril 14

Actives avril 001-072.indd 56

27/03/14 20:11


28 AN S

D’EX

VIVET

PÉRIE

NCE

!

BOIS

INTERIEUR - EXTERIEUR

RÊVEZSSES

A VOS TERR LES PASSEREL S E ET PISCIN

S NOUS LENS RÉALISO

TOUT CORPS D’ETAT RÉNOVATION - EXTENSION - NEUF - PRESTATIONS HAUT DE GAMME - AGENCEMENT

ISOLEZ VOTRE

MAISON

PAR L’EXTÉRIEUR ! FAITES DES ÉCONOMIES D’ÉNERGIE

ET BÉNÉFICIEZ D’UN CRÉDIT D’IMPÔT

APRÈS

AVANT

AMÉNAGEMENTS BOIS - TERRASSES BOIS - PISCINES COMPLÈTES - RÉNOVATION

www.vivet-bois.com St Germain la Chambotte

Actives avril2014.indd 001-072.indd 57 Vivet avril 1

I

Tél 06 20 72 54 48

I

w w w. v i v e t - b o i s . c o m

I

info@vivet-bois.com

27/03/14 27/03/14 22:44 21:35


câblé !

© Greg Goodman

New York’s Roosevelt Island, Tramway aérien

TRANSPORT URBAIN :

ET SI L’ON QUITTAIT LA ROUTE ?

7 H 20, LES PORTIÈRES DE LA CABINE S’OUVRENT ET LAISSENT ENTRER UNE JEUNE FEMME AVEC UNE POUSSETTE. LES HABITUÉS SONT DÉJÀ LÀ : UN VIEUX COUPLE QUI DESCEND EN VILLE FAIRE DES COURSES TÔT AU MARCHÉ ; UN GROUPE DE COLLÉGIENS BRUYANTS QUI SE DISPUTENT L’ÉCOUTEUR D’UN IPOD ; QUELQUES HOMMES D’AFFAIRES EN COSTUME… UNE JOURNÉE COMME UNE AUTRE COMMENCE, PONCTUELLE, À 7 MÈTRES AU-DESSUS DE LA ROUTE, SANS POLLUTION ET SANS ENCOMBREMENTS. LE SCÉNARIO EST SÉDUISANT, PRESQUE PARFAIT. QU’EN EST-IL DE LA RÉALITÉ ? EST-ON SI LOIN DU BUT ? Par Flora

SYNOPSYS e transport par câble, bien connu des stations de ski, fait son entrée désormais dans le paysage du transport urbain. Non pas comme un caprice de nouveauté ou de modernité, mais bien comme une solution judicieuse à mettre en considération à côté d’autres moyens de transport collectif existants. Lesquels se voient aussi en obligation de s’améliorer pour répondre aux nouvelles exigences des usagers et de l’environnement. Car avec une démographie croissante en agglomérations, générant un surplus de trafic urbain et interurbain, des

58 actives

réseaux routiers saturés et très coûteux à la construction, une pollution difficile à réguler, les collectivités se doivent d’étudier tous les moyens de transports publics, pour choisir les plus adaptés à leurs problématiques, les plus efficaces.

CASTING Chaque moyen de transport public urbain a ses avantages et inconvénients à confronter aux besoins spécifiques de chaque ville. Alors bus, tramway, métro, BHNS (Bus à Haut Niveau de Service) ou téléphérique ? Le choix doit se baser sur de nombreux critères, à commencer par la démographie : plus la taille de l’agglomération est importante, plus on

a besoin de moyens de transport à haut débit. Le transport par câble et le tramway assurent un débit de 3 000 à 6 000 passagers par heure et par direction, contre 2 000 à 3 000 passagers/heure/ direction d’un BHNS. Vient ensuite l’environnement : pour se faire une idée, selon une étude conduite par la Communauté urbaine de Brest, une voiture émet 300 g de CO2/km/ passager contre les 76 g/km/passager émis par un bus, 17 g par un tramway et 10 g pour le transport par câble. Et pour finir, le coût : l’installation du câble est de 6 à 12 millions d’euros le kilomètre, 5 à 10 millions d’euros pour le BHNS et 15 à 35 millions d’euros pour un tramway.

avril 14

Actives avril 001-072.indd 58

27/03/14 20:12


Actives avril 001-072.indd 59

27/03/14 22:45


câblé !

ZOOM SUR LE CÂBLE Peu consommateur en énergie, le câble se vante d’être un moyen de transport agréable, car silencieux et offrant une vue panoramique. Les spécialistes en transport en commun lui reconnaîtront son encombrement minimal, demandant peu d’emprise au sol, protégeant ainsi les espaces verts et les zones de biodiversité, sa flexibilité d’intégration à d’autres modes de transport, parfaite pour compléter le maillage de service, son temps de construction rapide (mise en service possible en un an) et son faible coût d’exploitation et d’entretien. Et enfin, le transport par câble s’impose comme le moyen idéal pour traverser les sites où le traçage d’une route est compliqué et coûteux à réaliser : zones à très forte densité urbaine, zones montagneuses, à différents niveaux de dénivelés, ou pour traverser un cour d’eau, une rade… Cependant, quelques inconvénients sont à considérer, comme l’interdiction en France du survol des propriétés privées à moins de 50 mètres, sauf accord avec les propriétaires, l’insertion visuelle dans le paysage ; ou encore, les aléas météorologiques comme le vent, les orages qui peuvent entraîner une interruption du service (vitesse de vent maximale admissible de 70 à 110 km/h selon les systèmes). Cependant, si l’on prend l’exemple de New York lors de la tempête Irène en août 2011, le téléphérique est le transport public qui s’est arrêté le dernier avant la tempête et le premier à reprendre service. + d’infos : Organisme d’études du Ministère français de l’Urbanisme : www.certu.fr I Projet de transport par câble La Balme de Sillingy - Annecy : www.lefil-lautrevoie.fr I Constructeurs français spécialisés dans le transport par câble : www.poma.net (leader mondial dans le domaine), et www.gmm-france.com

Et chez nous ? Annecy et ses agglomérations planchent sur leur projet de transport public dans le cadre de l’aménagement du territoire à l’horizon 2030. Dans ce but, 2 associations, la CSF 74 et l’AGE 21, ont initié en 2008 un projet de transport par câble nommé « Le FIL », comme une des solutions possibles pour résoudre le problème de la saturation des trafics automobiles sur la RD1508 entre La Balme de Sillingy et Annecy. Le FIL propose ainsi de desservir 9 stations depuis la gare d’Annecy, en passant par la colline du Taillefer desservant le lycée Baudelaire, puis le futur éco-quartier des papeteries de Cran-Gevrier, l’hôpital de Metz-Tessy, passera par Pringy et le GrandEpagny, le collège de la Mandallaz à Sillingy, et le chef-lieu de La Balme pour finir à sa base de loisirs. 15 km, 9 gares, pour un budget estimé à 132 millions d’euros. La desserte fine autour des stations serait complétée par les lignes de bus existantes. Une étude de faisabilité, conduite par ces deux associations, a été réalisée en 2010 et soumise au Conseil Général. Les avis divergent. Soutenu par des élus locaux et une partie de la population, le FIL n’obtient pas cependant l’unanimité. Certains l’opposent au choix des BHNS (Bus à Haut Niveau de Service), considérés comme plus adaptés sur les petits trajets, caractéristiques du transport urbain. En tout cas, le projet donne du fil à retordre à nos élus et collectivités locales. Jean Boutry, Maire de Cran-Gevrier et Vice-Président chargé de la Commission déplacements urbains de la C2A, la Communauté de l’agglomération d’Annecy, a commandé en 2012 une étude synthétique du schéma multimodal des transports du bassin annécien à l’agence TTK (Lyon). A l’issue de laquelle, sans autres études comparatives approfondies (coût d’investissement, bilan d’impact environnemental, efficacité de services, etc…) il a été conclu que le projet FIL ne répondait pas aux besoins actuels du site. Gilles Gaudet, Président de l’AGE 21, quant à lui, ne perd pas espoir : “Plus de 5 ans que l’on se bat pour ce projet, ce n’est pas pour un choix imposé. On a besoin d’être convaincu, chiffres à l’appui. Alors que pour l’instant, nous sommes plutôt convaincus qu’Annecy a besoin de plus d’audace et d’une vision à long terme pour une solution de transport public économique, écologique, et durable qui serait, en plus, une vitrine valorisante pour les entreprises leaders de ce secteur, toutes implantées dans la région”. Et de conclure, espiègle : “Notre avenir ne tient qu’à un FIL”.

© Eiffage / Dassault Systèmes / POMA / Grenoble Alpes Métropole

Plan panoramique : le câble dans le monde et en france

Projet d’éco-quartier de Grenoble et sa ligne de transport doux par câble.

60 actives

PLAN SERRÉ : LE FIL - L’AUTRE VOIE

Le transport par câble n’est plus au balbutiement, mais s’intègre déjà bel et bien comme solution à part entière pour résoudre des problèmes de circulation urbaine de nombreuses villes dans le monde. Medellin ouvre le bal en 2004, puis Caracas, Rio de Janeiro, ou encore Londres depuis 2012. A New York, le « Roosevelt Island Tramway » à 76 mètres au-dessus l’East River offre des vues époustouflantes sur Manhattan. En France, à Grenoble, la ligne de téléphériques urbaine reliant le centreville au site de la Bastille a été inaugurée en 1934.

Brest sera la première agglomération à mettre en service ce système de transport urbain, en 2015. L’Aérotram de Toulouse démarrera en 2017 et soulagera la circulation très encombrée de la rocade vers l’est. Une ligne de câble de 4,5 km est également en étude dans le Valde-Marne pour une mise en service 2017-2018, répondant à la demande de la population d’un secteur très enclavé, entouré de la RN 86, des embranchements en voies ferrées des TGV et RER, la Seine et les contreforts du plateau de la Brie.

avril 14

Actives avril 001-072.indd 60

28/03/14 08:49


NOUVEAU

Vivez en

éco-quartier !

www.2hplusm.fr

• T2 à partir de 140 500 € • T3 à partir de 199 800 € • T4 à partir de 235 900 € • T5 à partir de 310 000 € Une résidence pensée pour le bien-être et créée pour le mieux-vivre, située dans un environnement privilégié entre berges de Leysse, piste cyclable et services de proximité.

RENDEZ-VOUS

A L’ E S PA C E D E V E N T E RUE DE LA MARTINIERE (à côté du restaurant “Le Cadillac”)

Travaux en cours INFOS : 04 79 68 34 44

www.vivrebassens.com

Co-réalisation

Actives avril 001-072.indd 61

31/03/14 15:39


en selle !

LA VIARHÔNA

PIQUE UN SPRINT

AVIS À LA POPULATION CYCLISTE ! UN JOUR, LA VIARHÔNA VOUS EMMÈNERA DU LAC LÉMAN AUX PLAGES DE LA MÉDITERRANÉE, SOIT 700 KM DE PISTES CYCLABLES À TRAVERS 3 RÉGIONS : RHÔNE-ALPES, PROVENCE-ALPES-CÔTE D’AZUR ET LANGUEDOC-ROUSSILLON.

Par Nathalie Truche

uand toutes les rustines auront été posées sur la ViaRhôna, vous pourrez écraser les pédales de la Suisse à la mer et, en quasi-bout de course, choisir entre deux tronçons : l’un menant à Sète et l’autre bifurquant à PortLouis du Rhône, en Camargue. Au fil du Rhône, Fernand, Firmin, Francis et puis Paulette découvriront les singularités régionales marquées par une présence humaine de plus de 2 000 ans : vignobles, produits du terroir, gastronomie, métiers et savoir-faire autour de la batellerie et des mariniers… Mais au-delà d’une ravissante carte postale, les enjeux économiques sont réels et suscitent les convoitises. Dès 2004, les présidents des trois régions traversées par le Rhône lançaient « l’appel du grand delta » visant une gestion solidaire et ambitieuse du fleuve. L’année suivante, cette volonté se concrétisait par la tenue d’Etats généraux et l’élaboration d’une stratégie partenariale à 20 ans. Le Plan Rhône 2007/2013 en est la première émanation et bénéficie de crédits européens pour le volet rhônalpin. Ainsi est née la ViaRhôna que la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) et la Région Rhône-Alpes se sont engagées à financer pour un montant évalué à 50 M€.

62 actives

© Dudarev Mikhail - Fotolia

PRÉPAREZ-VOUS À COMPTER LES PAVÉS…

LA LOIRE FAIT LA COURSE EN TÊTE “Au départ, le projet a été porté par les deux Savoie qui ont été les premières à investir”, souligne Claude Comet, conseillère régionale, déléguée au tourisme et à la montagne. “Particulièrement la Savoie qui s’est montrée extrêmement motrice dans l’initiative : sa liaison entre La Balme et Saint-Genix se révèle aujourd’hui une vraie belle continuité”. Au-delà d’une volonté politique, ViaRhôna se veut un facteur de développement économique créateur d’emplois à travers la mise en place d’infrastructures touristiques. “Pour cela, il faudra prévoir des boucles annexes, raccordées à la véloroute et permettant de visiter de manière plus approfondie les territoires concernés”, précise l’élue. A ce moment-là seulement, la ViaRhôna deviendra “un outil magnifique qui attirera autant les cyclistes individuels que les tour-opérateurs”, selon la conseillère régionale qui s’appuie sur les résultats observés sur La Loire à vélo. Une piste cyclable qui, diton, affiche des retombées de 86 €/jour pour les 700 000 cyclistes qui l’utilisent chaque année. De quoi faire rêver les professionnels rhônalpins du tourisme. Signe de succès pour Claude Comet : “Le prix de l’immobilier a même commencé à augmenter !”

avril 14

Actives avril 001-072.indd 62

27/03/14 20:13


LES PAVILLONS DE POISY - À 9 KM DU CENTRE D’ANNECY NOUVEAUX APPARTEMENTS MIS EN VENTE

DU 20 MARS AU 20 AVRIL

NEXITY VOUS AIDE À MAINTENIR VOTRE POUVOIR D’ACHAT

PRIME À LA PROPRIÉTÉ

500 €/ Recevez jusqu’à

pendant 1 an

MOIS(1)

(1)

(1)Le dispositif Duflot résulte de l’article 199 Novovicies du Code Général des Impôts, réservés aux contribuables domiciliés en France qui acquiére à partir de 2013, un logement neuf, devant faire l’objet d’une labellisation conforme à la réglementation thermique en vigeur, destiné à être donné en location à titre de résidence principale, moyennant des montants de loyers réglementairement plafonnés, pour une durée de 9 ans.

• Appartements du 2 au 4 pièces, stationnement inclus.

04 50 60 05 05

• T3 duplex avec jardin et stationnement PRIME A LA PROPRIETE : (1) Offre valable uniquement en cas de signature, entre le 20/03/2014 et le 20/04/2014, d’un contrat de réservation ou d’une promesse de vente portant sur un bien immobilier neuf (hors co-promotions et résidence étudiante) ou un terrain à bâtir vendu par une société détenue à 100% par le Groupe Nexity et sous réserve de la signature d’un acte authentique de vente dans les délais stipulés au contrat de réservation ou dans la promesse de vente (voir liste des programmes éligibles sur www. nexity.fr). L’offre se traduira par une réduction sur le prix de vente stipulé au contrat de réservation. Pour les terrains à bâtir, le montant de la réduction est un montant forfaitaire de trois mille six cents euros (3 600 €). Pour les logements neufs, le montant de la réduction est un montant forfaitaire calculé en fonction du nombre de pièces principales qui constitue le logement. Ainsi, le montant de la réduction sur le prix de vente pour les studios ou appartements de une pièce est de mille cinq cents euros (1 500 €) ; pour un appartement de 2 pièces, la réduction est de trois mille euros (3 000 €) ; elle est de quatre mille cinq cents euros (4 500 €) pour les 3 pièces ; la réduction est de six mille euros (6 000 €) pour les logements de 4 pièces et plus. Offres extra larges non cumulables avec d’autres promotions en cours.

Le choix au meilleur prix sur 800 m2 d’exposition

DALLAGES

PIERRES

MOSAÏQUES

La plus belle signature de votre maison

CARRELAGES DU MONT-BLANC

ORNEX CARRELAGES

230, route de Passy - 74700 SALLANCHES

93, rue de l’Avenir - Z.A. La Maladière - 01210 ORNEX

Tél. 04 50 58 27 95 - Fax 04 50 93 90 21 carrelagesdumontblanc.com

Tél. 04 50 42 96 02 - Fax 04 50 42 98 41 ornex-carrelages.com

Actives avril 001-072.indd 63

28/03/14 14:41


© RA Tourisme/P. Smit

en selle !

CHIFFRES CLÉS EN RHÔNE-ALPES 450 km dont 230 km achevés 220 communes au bord du Rhône 118 communes et 8 départements traversés par ViaRhôna 316 points de franchissement du fleuve

40 offices de tourisme 143 km de voies vertes 90 km sur voies partagées 152 km d’itinéraire provisoire

Pour l’heure, la ViaRhôna n’est pas encore un long fleuve tranquille. En Rhône-Alpes, 250 km de voies sont terminés tandis que les 230 km restants se construisent au fur et à mesure pour s’achever - les élus croisent les doigts - en 2015. Actuellement, des itinéraires bis ne bénéficient pas d’une sécurité optimale, alors un conseil : ne traînez pas les bambins dans votre sillage. Avant d’enfourcher votre monture, une visite sur le site internet de ViaRhôna s’impose. Une application smartphone gratuite détaille également les travaux ainsi que les 316 points de franchissement du fleuve en RhôneAlpes : ponts routiers et ferroviaires, viaducs, passerelles, bacs, bacs à traille, gués, ponts de bateaux, digues, barrages et centrales hydroélectriques. Parmi les points noirs recensés, on compte la traversée du couloir de la chimie, au sud de Lyon. Le président de la Région, JeanJack Queyranne, se gratte la tête pour trouver un tracé agréable, touristique et sans danger, tout en restant au plus près du Rhône. D’autant que l’attrait touristique représenté par la ViaRhôna aiguise l’appétit des communes, toutes volontaires pour accueillir le tracé sur leur territoire. “Le projet serait mieux servi par une complémentarité que par une concurrence”, sourit Claude Comet. Fut un temps où nos voisins drômois et ardéchois se sont aussi disputé le passage de la piste cyclable et de ses perspectives florissantes. “Quand nous avons commencé à parler de fleuve des civilisations, la Drôme a vu une opportunité immédiate et investi tout de suite”, poursuit la conseillère. En Ardèche, le dossier a traîné car priorité était donnée aux grottes de Chauvet, aujourd’hui appelées caverne du pont d’Arc. Lorsque les élus locaux ont pris conscience de l’intérêt à faire le lien entre la Vallée du Rhône et la caverne, ils ont raccroché les wagons, mais le retard était déjà pris.

LES ÉLUS EN PISTE Parallèlement, les régions Languedoc-Roussillon et ProvenceAlpes-Côte d’Azur continuent leurs aménagements et dans la roue, suivent les cantons de Genève, Vaud, Valais et Uri, qui travaillent sur leur offre touristique.

64 actives

© France Vélo Tourisme - Rhône-Alpes Tourime

CONSEILS AU PELOTON

Prochaine étape : l’inscription de la ViaRhôna dans le schéma européen des voies vertes qui exigent la mise en place d’itinéraires secondaires avant l’achèvement du tracé. Alors rebaptisée « The Rhône cycle route », la piste cyclable rentrera dans la cour des grandes, de celles à qui l’on promet chaque année une croissance à deux chiffres. En attendant, les élus de la Région mouilleront le maillot en juillet prochain lors d’une inspection de certains tronçons rhônalpins. Caméras vissées sur les casques, ils vérifieront l’avancée des travaux, “pour voir ce qui marche et ce qui ne marche pas”, indique Claude Comet. “Enfin… Ce qui roule et ce qui ne roule pas”. + d’infos : www.viarhona.com / Web TV : www.viarhona.TV ViaRhôna en Fête, les 31 mai & 1er juin prochains I www.facebook.fr/viarhona

avril 14

Actives avril 001-072.indd 64

27/03/14 20:13


Actives avril 001-072.indd 65

31/03/14 16:05


SHOPPING

Kaporal Jeans

TILT BOUTIQUE Spécialiste du jeans depuis 1978 15 RUE DE LA SAULNE THÔNES - 04 50 02 14 74 Levi’s, Paddock’s, Mustang, Chefdeville, Desigual... ...et maintenant Kaporal & Angel Eye

STYLE MODE Prêt-à-porter Masculin - Féminin 64 ROUTE D’ANNECY PRINGY 04 50 09 78 99 Aventures des Toiles, Enjoy, Lauren Vidal... Bugatti, Meyer, Monte Carlo...

WALKINGSHOP Des marques de chaussures Mode, habillées et décontractées, femme et homme. 41 RUE VAUGELAS ANNECY - 04 50 68 25 90 Clarks, Ecco, Rockport, Fitflop, Kickers, El Naturalista, Merrell, Salomon…

Clarks

www.walkingshop.fr Betty Barclay

Qui est Paul

GÉNÉRATION DESIGN 510 AV. D’AIX-LES-BAINS PARC DE LA PLAINE DU TREIGE SEYNOD - 04 50 69 29 24

Pause Café

www.generation-design.fr

BLEUCOQUELICOT Qui est Paul, Organic Lawn

BRIGITTE DEMANGE Artiste Peintre 06 79 24 41 49 Art et Emotion. Découvrez un large choix de peintures animalières huile sur toile. www.artanimalier-brigittedemange.fr

Prêt-à-porter femmes actives & accessoires 10 AV. DE LA GARE SALLANCHES 04 50 93 70 82 Aventures des Toiles, Aquajeans, G’Ozé, Mamatayoé, NEW Mes Sœurs et Moi, Oska... www.bleucoquelicot.com


les savoie Apelt

Attic and Barn

Ba&sh

LA PETITE BOUTIQUE Prêt-à-porter Femmes Accessoires 102 RUE DU CASINO AIX-LES-BAINS 04 79 88 72 62 Charlie Joe, True NYC, Majestic, Closed, Okwood Cuir, Scarlet Roos...

B7 ET VOTRE INTÉRIEUR La nouvelle maison du rideau 2 RUE VICTOR HUGO CHAMBÉRY - 04 79 69 65 23 Rideaux, voilages, accessoires, linge de maison : Yves Delorme, Kenzo...

CONTE DE FÉE Prêt-à-porter - Bijoux - Accessoires 3 RUE DE BOIGNE CHAMBERY - 04 79 71 45 40 Berenice, Antik Batik, Rita & Zia, Stella Forest, Les Petites... Chaussures Ash

Gas Bijoux

VERSION ORIGINALE 12 RUE ROYALE (entrée Galerie Royale Center) ANNECY - 04 50 45 31 53 Gas Bijoux, Clio Blue, Taratata, Nature Bijoux, Satellite, Parfums Reminiscence…

INTERIEUR ALTITUDE

BOIS D’ORÉE Mobilier style alpin et contemporain ROUTE DE ST JEAN DE SIXT VILLARDS SUR THÔNES - 06 21 68 72 25 Déco design - Antiquités - Luminaires - Mobilier ROUTE D’ANNECY - THÔNES - 04 50 02 15 56 Et découvrez aussi notre espace feu : poêles et cheminées www.interieur-altitude.com

NOUVEAU Sablage de mobilier

www.boisdoree.com


VOTRE ESPACE DE VIE, CRÉÉ DE CONCEPTION DE VOTRE CUISINE, INSTALLATIONS TECHNIQUES, CONSEILS EN DÉCORATION… SIMPLIFIEZ-VOUS LA VIE EN CONFIANT L’AMÉNAGEMENT GLOBAL DE VOTRE INTÉRIEUR À UN PRESTATAIRE UNIQUE : LA SOCIÉTÉ ROBERT À ANNECY-LE-VIEUX.

AZ À

PUBLI-REPORTAGE

En septembre 2013, l’union des sociétés Robert à Annecy-le-Vieux et A4 Services à Moûtiers, a permis le renforcement des effectifs et une optimisation des compétences au sein d’une entité qui entend conserver sa dimension familiale et artisanale. Dotée de 30 ans d’expérience, la société Robert est devenue une référence dans le domaine de la menuiserie d’art et de l’agencement d’intérieur. Son savoir-faire se reflète dans la qualité de ses créations : cuisines, salles de bains, rangements, mobiliers, escaliers… Spécialiste de la rénovation, A4 Services dispose d’une équipe de techniciens œuvrant en tous corps d’état : électricité, plomberie, plâtrerie, peinture, pose de faïence, de parquet, de carrelage... Production à l’unité

14, avenue des Carrés 74940 Annecy-le-Vieux 04 50 66 00 39 www.robertbernard.fr contacta4@robertbernard.fr

SERVICES

450 av. XVI Jeux Olympiques 73600 Moûtiers 04 79 22 96 13 a4services@wanadoo.fr

Actives avril 001-072.indd 68

Meilleure coordination des travaux L’atelier de production concrétise vos envies en s’appuyant sur une large palette de matériaux nobles et résistants (bois, granit, résine, verre, métal) et l’atelier peinture propose une gamme étendue en termes de finitions : teinte, vernis, laque… Du style traditionnel, offert par la chaleur du bois, au plus contemporain, marqué par des lignes épurées, tout est réalisable ! Créer, rénover, agencer, conseiller : la société Robert vous accompagne à chaque étape. Sa force repose sur sa proposition globale dans l’aménagement de votre intérieur. Du sol au plafond en passant par les murs, les fenêtres ou les portes… un interlocuteur unique assure la coordination des prestations, garantissant ainsi une simplification des démarches et un suivi étroit de votre projet.

Qu’ils se destinent aux particuliers ou aux professionnels (commerces, hôtels, banques...), les projets sont conçus surmesure et font l’objet d’une visualisation au fur et à mesure de leur élaboration. Le bureau d’études, attentif aux attentes du client, prodigue également propositions et conseils dans l’habillage des espaces de vie : qu’il s’agisse des matières, des couleurs, de la disposition du mobilier ou encore du choix des luminaires.

28/03/14 17:06


DOSSIER

N G I DES UN CROCODILE SURVEILLE LA PISCINE, OU IMPRIME SA PEAU SUR UNE TABLE BASSE, QUELQUES BRANCHES DESSINENT UN FAUTEUIL, UN MOUTON S’INVITE SUR UN LUMINAIRE... ICI, LA BAIGNOIRE DEVIENT CANAPÉ, LA VAISSELLE JOUE LA DÎNETTE ET DES ROBOTS FONT LE CAFÉ PENDANT QUE BARBIE SE DÉGUISE... LES DESIGNERS SONT DE GRANDS ENFANTS !

Actives avril 001-072.indd 69

28/03/14 18:44


©Z oha ir B ijao ui

JURASSIC ART RICHARD ORLINSKI FIGURE AUJOURD’HUI PARMI LES ARTISTES LES PLUS BANKABLES DU MONDE. CE QUADRAGÉNAIRE AUX FAUX AIRS DE RICHARD GERE (VERSION BELLE ÉPOQUE !) NE SE PREND NÉANMOINS PAS POUR KING KONG : IL PRÉFÈRE LE SCULPTER ! ET USE DE SA RÉUSSITE COMME D’UN OUTIL AU SERVICE DES BONNES CAUSES. Par Béatrice Meynier

Courchevel, Richard Orlinski est connu comme le « loup blanc » ! Et pas seulement pour sa statue de 3 mètres de haut à l’effigie du canidé, qui surplombait la vallée à 2659 mètres d’altitude la saison dernière. Pièce haut perchée de l’exposition à ciel ouvert des œuvres de l’artiste, l’animal sauvage était accompagné de crocodiles, panthères et autres gorilles en résine vivement colorée, dispersés un peu partout dans

70 actives

la très chic station savoyarde. Début 2013, Richard Orlinski était aussi présent à Courchevel pour les Born Awards du « sommet de la création ». Le sculpteur a été nominé lauréat de sa catégorie lors de cet événement qui s’inscrit dans une démarche ayant pour but de mettre en scène et de développer la créativité. Participant cette année aux Ateliers de Créations organisés dans le même cadre, il a également conçu, avec la Maison Daum, le trophée remis au gagnant de l’édition 2013-2014.

Actives : Beaucoup de vos œuvres représentent des animaux puissants. Pourquoi sculpter ce genre de créatures ? Richard Orlinski : Je suis attiré par les bêtes monstrueuses de type dinosaure. En fait, j’aurais rêvé de vivre à la préhistoire ! Tout ce qui est très grand me passionne et particulièrement les animaux dont émane une certaine force. J’aime cette idée de puissance. J’ai réalisé une œuvre représentant la mâchoire du tigre à dents de sabre. Ce prédateur préhistorique était l’animal le plus puissant du monde, ce qui ne l’a pas empêché de disparaître, illustrant bien, au passage, que nous ne sommes rien… Pour mes premières sculptures, j’ai choisi le crocodile. Son origine remonte à 65 millions d’années, il fait partie d’une espèce antérieure aux dinosaures qui est témoin de toute l’histoire de l’humanité. Et il dispose d’un cerveau reptilien également présent chez l’homme…

avril 14

Actives avril 001-.indd 70

27/03/14 18:46


richard orlinski

Wild-Kong & Richard Orlinski

Comment déterminez-vous vos sujets ? Je suis tout le temps en train de créer ! J’ai une vraie liberté d’expression à travers la sculpture et je veux pouvoir explorer ce dont j’ai envie. Je ne veux pas me cantonner à un thème, même s’il y a une cohérence dans l’ensemble de ce que je fais. Je suis quelqu’un de mon temps. Le jean, dont j’ai réalisé une série de sculptures, est le vêtement iconique de ma génération. Le pacte de Varsovie ou l’Otan, auxquels je fais allusion dans certaines œuvres, sont des sujets historiques de mon siècle et qui me passionnent. Toutes mes pièces représentent aussi la vie et le mouvement. Mes crânes paraissent mobiles et ne sont pas figés. Même au travers de cette série, je n’ai pas une démarche morbide, mais je fais au contraire l’apologie de la vie. Et je change complètement les proportions des animaux que je représente, j’adapte la nature, je la corrige pour exacerber certains traits.

En quelles matières sont constituées vos œuvres ? En résine, en aluminium, dans des dérivés du pétrole, élément caractéristique de mon époque. J’aime aussi découvrir des matériaux tels que l’onyx ou l’albâtre. Les matériaux précieux sont aussi sympas à utiliser, mais plus dans l’optique de créer un « wow effect », de surprendre, d’émerveiller. Je peux aussi travailler le bois, le néon ou la vidéo. Pour mes créations, je fais appel au savoir-faire d’artisans qui sont aussi des artistes. J’adore Daum et je développe avec eux des pièces en transparence. L’inconvénient est qu’ils sont limités techniquement à la réalisation d’œuvres n’excédant pas 1,10 mètre. J’ai donc réalisé par ailleurs une panthère transparente de grande taille et j’ai sollicité un maître en moulage pour un autre projet de ce type développé sur plusieurs mois. C’est un vrai challenge car les outils nécessaires à la réalisation n’existent pas encore. Quelle est pour vous la mission de l’art ? Elle est multiple. Tel que je le pratique aujourd’hui, c’est de susciter de l’émotion. J’aime bien que les gens ressentent des choses au travers de mes œuvres, même si ce n’est pas ce que j’ai voulu dire en créant… Je fais

Loup rouge

© Zohair Bijao ui

C’est ce parallèle animal-humain qu’évoque votre concept de « Born Wild » ? Les animaux sont violents par instinct de survie. L’homme l’est généralement pour des raisons beaucoup moins nobles ! A travers ce concept, je veux dire que la violence négative des hommes pourrait être transformée de manière positive.

actives avril 14

Actives avril 001-.indd 71

71

27/03/14 18:46


richard orlinski

Panthère argentée

Crocodile rouge

des sculptures qui ne sont pas trash, qui sont visibles par les plus jeunes. J’adore les enfants et j’aime créer le contact avec eux au travers de l’art. Mes sculptures sont interactives : les enfants s’arrêtent, les regardent et il se crée une vraie communication. Ma meilleure récompense, c’est ce regard pur de l’enfance. Une grande partie de mon œuvre est d’une lecture assez facile. Pour moi, l’art se doit d’être accessible, de pouvoir être vu et détenu par tout

Photos : Zohair Bijaoui

David

72 actives

le monde. Mon rêve, c’est de partager avec le plus grand nombre. Faire des expositions à ciel ouvert est un moyen de rendre l’art visible à tous. Certes… Mais on vous voit quand même beaucoup photographié avec des personnalités. Alors, people ou populaire ? J’ai toujours fait de la sculpture, mais je ne pensais pas pouvoir en faire mon activité principale. Avant que ce soit le cas, j’ai travaillé dans différents domaines. On me reproche aujourd’hui mon positionnement qui consiste à vouloir à la fois rendre l’art accessible et en même temps à arriver à en vivre. Mais l’artiste maudit qui crève de faim toute sa vie et est reconnu à sa mort, non merci ! Et people et populaire vont ensemble. Les people sont nécessaires pour mener des opérations caritatives et quand j’en rencontre, c’est en général dans ce cadre. Je fais régulièrement des dons de pièces pour aider au financement d’actions. Être relativement ‘’connu’’ me permet de pouvoir réaliser des choses. C’est un moyen et pas une fin pour pouvoir être un générateur plus puissant, avoir plus de poids pour toutes les causes que je défends. Je m’intéresse aux droits des enfants, des femmes, à la pauvreté, à la maladie. Qu’est ce qui motive votre engagement auprès de Born ? J’ai été sélectionné pour les Born Awards en 2012-2013 et j’ai gagné le trophée de la création exceptionnelle. Et cette année, c’est moi qui fabrique le prix ! Born me tient à cœur car dans ce cadre nous faisons des projets et levons des fonds qui servent à aider de

jeunes artistes. J’aime l’idée de favoriser la création, d’en être un vecteur. Born est pour cela la structure idéale. Son fondateur, Jean-Christophe Chopin, est très impliqué et il y a une sincérité, une authenticité dans le message ainsi qu’une vraie démarche artistique. Vous collectionnez les œuvres d’art. Parmi les vôtres, quelle est votre préférée ? Ce n’est pas possible de répondre à une question pareille ! C’est comme de dire « parmi vos enfants lequel préférezvous ?» ! Je garde mes ��uvres chez moi pendant un temps puis à un moment elles « disparaissent »… J’aurais du mal à choisir, elles correspondent toutes à une époque, un contexte. Je ne suis pas quelqu’un de matériel. Et d’un autre artiste ? D’un autre, je dirais une création d’Andy Warhol. C’était un maître qui était aussi pour les cross over, les passerelles entre différents mondes : spectacles, cinéma… et un publiciste de génie. J’aime bien aussi Picasso et Braque. Pour qu’une œuvre me plaise, il faut avant tout qu’elle m’émeuve et me surprenne. Le travail d’écriture m’impressionne aussi beaucoup. Votre actualité ? Je prépare une pièce de théâtre écrite par Adeline Blondiau qui réalise aussi une BD tout public mettant en scène mes sculptures. Et je suis en train de créer une guitare en aluminium qui sera utilisée par un musicien célèbre. Mais je ne peux pas vous en dire plus, pour le moment… + d’infos www.richardorlinski.fr I http://blog.born.com

avril 14

Actives avril 001-.indd 72

27/03/14 18:46


742 Avenue de Genève 74700 Sallanches

04 50 58 58 48

www.lespritdemeure.com

Actives avril 073-140.indd 73

Crédits photo : Fermob - Matière Grise. Création : agencediablo.com 02/14

é t é ’ l z e r a Prép couleurs à vos

27/03/14 22:51


julien marry

MARTEAU, BILLOT, PAPIER ! NÉ DANS Fauteuil Bohême

L’ENVERS D’UN DÉCOR , JULIEN MARRY NE PERD RIEN, TRANSFORME TOUT ET CRÉE BEAUCOUP. L’ARTISAN EXPLORE LE DESIGN VERNACULAIRE*. ET FAIT POUSSER SUR SAINTETIENNE D’ANCIENNES TECHNIQUES QU’IL ENRACINE DANS DES OBJETS CONTEMPORAINS. Par Pascale Godin

Log, Nébulon, tabouret

Log, plateau de repos paysagé Pelous, inspiré de la bogue des chataignes et Julien Marry

L’ÉCORCÉ VIF l ne fait pas ses 34 ans. Mais quand on le lui fait remarquer, Julien Marry précise, en souriant, que le constat n’a pas que des avantages. On s’en doute. La poésie des images qu’il projette renforce l’apparence juvénile, c’est un univers d’artisan qui transpire. Sous un langage technique et rationnel de designer. Même s’il se défend d’avoir un style, Julien Marry ne ressemble à personne. Et ses projets ne ressemblent qu’à lui, forcément.

VIEILLE BRANCHE A l’adolescence, Julien Marry pousse au Soleil. Rien à voir avec l’astre céleste, c’est au cœur du théâtre éponyme qu’il fait ses classes en menuiserie. Son père construit les décors de la célèbre troupe parisienne. Et au théâtre du Soleil, tout le monde participe. Enfant, ado, adulte, chaque individu patauge dans le grand bain et Julien est un bon nageur : “J’adorais fabriquer ces décors

74 actives

exceptionnels avec mon père. J’aimais en découvrir l’envers, en construire les châssis”, se souvient-il. L’apprentissage est déterminant. Et ce qui n’est qu’hasard de naissance devient un choix de vie. Après le théâtre du Soleil, Julien fait des détours. Il se branche sur les Beaux-Arts de Tarbes et sur l’Ecole des métiers d’art, du bois et de l’ameublement de Revel. L’équivalent de l’Ecole Boulle, quand même. Il ne tient pas en place, s’envole pour les USA. Une année à construire des maisons en bois. Puis, il revient dans l’hexagone et continue d’empiler les expériences. L’artiste graveur Philippe Favier, lui conseille l’Ecole d’art et de design de Saint-Étienne, il l’écoute. Et Julien plante ses racines dans la ville Unesco du design en 2006. Son chemin de vie est un jeu de construction : “Même s’il peut sembler chaotique, je vis ce parcours comme un compagnonnage. Je vais de découverte en découverte, je marche aux coups de cœur et aux opportunités”.

avril 14

Actives avril 073-.indd 74

27/03/14 18:51


- Photos : Tribù © 2014

Vos 3 adresses en Pays de Savoie :

43 avenue Pré Robert Sud 74200 ANTHY / THONON 04 50 70 30 88 www.saureloutdoor.fr

Actives avril 073-140.indd 75

11 bis avenue d’Aléry 74000 ANNECY 04 50 02 74 25 www.alluresoftdesign.com

Zone commerciale Chamnord 73000 CHAMBÉRY 04 79 68 50 60 www.madelon.com

31/03/14 09:21


julien marry

“Un âge d’or du design ? Aujourd’hui ! Tout est à venir. Je suis passionné par le constructivisme russe, mais l’âge d’or, c’est le présent, c’est aujourd’hui ! Un objet absolu ? Le marteau ! Vous découvrez une malle aux trésors. Qu’est-ce qu’elle contient ? Il y a des vis, une visseuse, un marteau, elle est pleine d’outils, pour construire son propre univers !” Lampe Papela

MÂCHER LE TRAVAIL Le design selon Julien Marry est un état d’esprit. Technicien, artisan et poète à la fois, le créateur travaille, en autoproduction, à partir de matériaux obsolètes. Il récupère et recrée : “Je suis dans une démarche vernaculaire, proche du site de production et d’implantation. Je construis des maquettes à partir de bois récupéré, ce qui n’empêche en rien la création d’un objet aux formes déterminées. J’aime bien cet aspect expérimental”. L’alchimie fonctionne. Son amour du bois le conduit à en explorer l’histoire, il se prend de passion pour le papier mâché : “Au XVIIIème siècle, on faisait des meubles en papier mâché. Pour les festivités des rois, pour les décors de théâtre. C’est un matériau modelable et du coup, l’objet se construit par l’expérimentation, sans a priori. Ça rend modeste”, ajoute-t-il malicieusement. Alors il se balade. Collecte les papiers abandonnés, les amasse et les passe aux techniques de la marionnette de carnaval. Il crée « Papela », une lampe comme un nuage, modelable et lumineux. Ou le jeu de construction/sculpture « Mokida ». Des objets uniques. Mais Julien Marry n’oublie pas pour autant l’une des vocations premières du design, créer pour le plus grand nombre : “Ces matériaux sont des pistes de réflexions intéressante spour l’économie industrielle. A petite ou à grande échelle, les enjeux sont les mêmes”.

des travaux d’entretien de forêts. Cette méthode correspond parfaitement à ma vision des choses”. L’artisan designer n’est pas doux rêveur pour autant. Pas seulement. Tête à la canopée, mais pieds bien ancrés, il nourrit son chemin de projets plus classiques. Et ambitionne de réaménager le Mixer, un espace appartenant à la Cité du design de Saint-Etienne. L’idée l’enthousiasme :

“C’est un projet en collaboration avec Chrysalide, une association de réinsertion professionnelle par le développement durable. Nous aimerions construire un nouveau mobilier à partir de bois en friche. C’est en discussion pour l’instant, mais j’y crois beaucoup !”. L’occasion ou jamais de toucher du bois, non ? + d’infos : sites.google.com/site/julienmarry

*Le design vernaculaire s’appuie sur des méthodes de conception et de production essentiellement locales. Plutôt que de se focaliser sur la forme, il entend promouvoir des méthodes de conception plus écologiques ou plus durables.

Lampe à plat Plia

Mokida, “jouons de nos erreurs”. Mokida est une sorte de Mikado tentaculaire et différentiel, un jeu de dé-construction.

L’ARBRE CACHE UNE FORÊT ! Julien Marry est évidemment toucheà-tout. Avec « Plia », il met en lumière la simplicité d’une feuille de papier. Et assoit son savoir-faire d’ébéniste dans le fauteuil « Bohème » : “L’atelier Chatersèn, pour qui j’ai créé « Bohème », travaille dans une approche globale, à partir de l’utilisation de brins de châtaignier issus

76 actives

avril 14

Actives avril 073-.indd 76

27/03/14 18:51


Un monde insolite & baroque de 1900 à nos jours

Bijoux et vêtements de créateurs - arts de la taBle - design & oBjets de curiosités moBilier - luminaires - liste de mariage fatboy - magis - tolix - pip-studio - gaetano pesce - artemide - seletti - ibride - lexon SACS : campomaggi - barbara rihl - prêt-à-porter : stella forest - leon et harper - la fiancée du mekong Bijoux : jil d’hostun- ambrym gallery - nakamol - montres lip 10 grande rue - saint-julien en geneVois - 06 07 80 02 96 - 04 50 35 17 15 ouvert du mercredi au samedi de 10h à 19h.

Juste autrement.indd 1

27/03/14 21:21

showroom design.indd 1

27/03/14 21:33

Actives avril 073-140.indd 77

28/03/14 09:05


razikam

LA MALICE DE BENJAMIN ROUET SE REFLÈTE DANS SES CRÉATIONS. SON MOBILIER SE DISTINGUE TANTÔT PAR DE SUBTILES SINGULARITÉS, TANTÔT PAR DE FLAGRANTES MÉPRISES… PENCHEZ-VOUS ET REGARDEZ SES MEUBLES SOUS CHAQUE ANGLE, LE CRÉATEUR ISÉROIS N’A RIEN À CACHER. Par Nathalie Truche - Photos : Razikam

BEAU

Chaise percept

JUSQU’AU BOUT DES ANGLES n dit de Benjamin Rouet qu’il a la tête dans les nuages, qu’il est « toujours ailleurs ». Son ailleurs se trouve dans les édifices qui cernent notre quotidien et que nous ne voyons presque plus. Les yeux bleu ciel de ce jeune homme de 33 ans aiment s’y cramponner. Tel le médecin avec son patient, l’Isérois ausculte les bâtiments de nos villes et campagnes. Son esprit vagabonde du profil aux matériaux et de l’assemblage aux modes de fixation… Une sensibilité exacerbée pour l’architecture. Ici un pont, là un immeuble… “Et je finis par fabriquer une table basse”, sourit-il.

Il décortique du regard… mais pas seulement. Il faut le voir démonter entièrement une moto, la désosser pour en refaire une nouvelle à son image. “J’aime avoir un objet qui me correspond,” se justifie-t-il. Ce drôle d’oiseau annonce sans complexe ne jamais avoir appris le design. Sa formation en électricité industrielle lui ouvre les portes d’une grande entreprise grenobloise de microélectronique avant de gérer la maintenance d’un établissement hôtelier. Quand certains se passionnent pour les papillons d’Asie, les timbres rares ou les poèmes médiévaux, Sébastien Rouet voue une passion au métal.

Benjamin Rouet

78 actives

avril 14

Actives avril 073-.indd 78

27/03/14 18:52


Intensément déco...

Luminaires D e u x

I

Meubles

I

Déco

s h o w - r o o m s

6, rue de Montréal - Ville-la-Grand T. + 3 3 ( 0 ) 4 5 0 8 3 4 8 3 0 16, Bd. du Pré-Biollat - Anthy-sur-Léman T. + 3 3 ( 0 ) 4 5 0 7 1 4 0 0 8 info@carrelumiere.fr

Actives avril 073-140.indd 79 EcoSavoie_&_Actives_230x300.indd 1

27/03/14 25/03/14 22:52 21:09


razikam

Chaise furtive

Meuble bas «images sons»

PIÈCE (DÉ)MONTÉE Ayant, par goût, toujours baigné dans la mécanique, il décide un jour de ne pas se laisser emmouscailler par une pièce de sa voiture qui lui donne du fil à retordre. Personne ne voulait s’en occuper parce que « trop compliquée, trop détériorée ». Le bricoleur prend l’auto par les cornes et s’essaye à la soudure pour effectuer la réparation qu’il réussit « tant bien que mal ». Et là, c’est l’étincelle. Il découvre le champ de possibilités offert par l’utilisation du métal. Désormais, il ne se départ plus de sa disqueuse et de son fer à souder. Et puisque “la soudure ne s’apprend pas”, constate-t-il, c’est en soudant inlassablement qu’il parvient à dompter la matière. Sensible « au contact direct avec le corps », il commence à créer du mobilier. Pratique, ergonomique, esthétique… Du beau qui sert à quelque chose, c’est son créneau. Une belle table de salon autour de laquelle les amis se réunissent pour boire un verre, “c’est utile, concret et créatif”, se délecte-t-il. Des œuvres en acier naissent alors de son imagination. Papy était architecte. Sébastien s’imprègne de « ses anciens bouquins sur l’architecture, plus accessibles techniquement que les ouvrages d’aujourd’hui ». Au fil des pages, il tombe parfois sur des « petites surprises », des meubles des années 40 qui ressemblent étrangement aux siens. “On ne peut pas réinventer les choses, explique-t-il. Mais on peut les faire à sa

80 actives

manière, en apportant sa patte”. Aujourd’hui, au bout de trois ans d’activité aux manettes de sa société Razikam, “je me suis trouvé, je sais où je veux aller”. Justement. De quelle contrée imaginaire a-t-il ramené la chaise en métal bleue ? Une assise en maille type grillage s’est littéralement enfilée à travers la structure cubique. L’idée était de contrebalancer le design contemporain avec une couleur désuète, “un vieux pastel, un bleu dépassé, tel qu’on en voyait sur des immeubles d’après-guerre”. Mélange des temps aussi sur cette table à la structure incontestablement moderne : les pieds en C, polis jusqu’à prendre une teinte argentée soutiennent une porte âgée de deux siècles.

DESSOUS DE TABLE Gare aux raccourcis toutefois. Acier ne signifie pas forcément « industriel » qui irait de pair avec un travail forcené de la matière. Oui, Benjamin Rouet coupe, polit, brosse, vernit, mais avec mesure, afin de magnifier les imperfections des matériaux. Et de conserver leur authenticité : les traces de laminoirs sur les tôles ou les stries de lames sur le bois de scierie. Certes, il aime l’acier plus que tout, mais “je ne me suis jamais fermé à d’autres matières” dit-il. Comme le bois, qu’il distille parfois - sans trop charger - sur cette longue table de réunion trônant dans une étude d’avocats. De hauts pieds, droits comme la justice, portent un lourd

plateau d’acier noir orné par deux fines lisières boisées. Des petites touches subtiles qui font écho à la console conçue dans la même veine. Toutes ses œuvres présentent des angles saillants. Les courbes sont rares, car elles lui font « trop penser au fer forgé ». En témoignerait, si elle savait parler, la chaise vertébrale dont l’ossature se déploie comme la colonne du même nom. Enlacés, acier et béton forment un couple surprenant sur ces deux tables basses en trompe-l’œil. Bien malin celui qui aura deviné que le plateau n’est pas fait de bois, mais de béton ! Et que la deuxième ressemble comme deux gouttes d’eau à une peau de crocodile. Brève tentative d’explication : le béton est coulé sur une surface au relief du reptile. Une fois le béton décoffré, le malicieux créateur conserve la matrice en béton ainsi lézardée. Même savante manipulation pour la table aspect chêne. “Le meuble doit être beau partout”, décrète Benjamin Rouet. Une obsession qui le poursuit jusque dans les galeries de grands designers où son premier regard se porte… sous le meuble. Puis sur les côtés et finalement sur la globalité. “J’accorde une importance primordiale au soin apporté dans les endroits cachés. Je le vois comme une question d’honnêteté”. + d’infos : www.razikam.com

Table basse BR01

avril 14

Actives avril 073-140.indd 80

28/03/14 17:26


LES MAISONS OPTIMALES S’ADAPTENT À VOS ENVIES !

AGENCE DE CHAMBÉRY (73000) 241 av. du Grand Verger - Les Rives de l’Hyères 04 79 33 17 02 AGENCE BELLEY (01300) Grande Rue - 04 79 81 48 03 AGENCE PONT DE BEAUVOISIN (73330) Place du 8 mai - 04 76 32 17 43

www.maisons-optimales.fr

Actives avril 073-140.indd 81

27/03/14 22:52


ingrid sol leccia

© studio-bergoend.com

Ingrid Sol Leccia

FER AILLEURS DRÔLE DE DAME ? DAME DE FER ? INGRID SOL LECCIA BROUILLE LES PISTES.

DIFFICILE D’IMAGINER SA LÉGÈRETÉ NATURELLE AU CORPS À CORPS AVEC LE MÉTAL ET POURTANT. LE CHEMIN DE L’ARTISTE-DESIGNER EST UN RUBAN D’ACIER QU’ELLE PLIE AUJOURD’HUI À SA VOLONTÉ. UNE ŒUVRE BIEN TREMPÉE, EN SOMME. Par Pascale Godin

El Sabor de la Vida Balancelle

accessoire préféré d’Ingrid Sol Leccia ? Des lunettes de soudeur, sans doute. Ou le chalumeau. Mais la belle femme blonde, mince comme un ruban, cultive aussi l’art de la conversation. Et déroule des phrases où l’introspection tempère un enthousiasme naturel. Depuis qu’elle a quitté son atelier de Meythet, elle sème les sculptures aux 4 vents de sa maison showroom. Les volutes en acier, le mobilier martelé et les phrases aux accents métalliques soulignent un espace épuré. Un lieu de vie et de création à l’image de l’artiste, entre dépouillement et affirmation de soi.

82 actives

SORTIR DU CADRE En 2006, Ingrid entre en création par le bout du pinceau. Elle dévoile de vastes tableaux à l’atmosphère urbaine, un flirt entre géométrie floue et cubisme. Où la matière, incarnée dans des fragments de bois et de sable, émerge déjà des couleurs de la toile. Sa première exposition interpelle. La seconde est un vrai succès, les œuvres charment un public international. Et surtout, elles séduisent l’Annécien René Broissand. Le célèbre sculpteur sur métal pressent, chez la créatrice, un besoin d’évoluer vers quelque chose de plus concret ; il l’invite à son atelier. Et la révèle à elle-même du même coup. Une

avril 14

Actives avril 073-.indd 82

27/03/14 18:54


RETROUVEZ-NOUS SOUS UN TOUT NOUVEL ÉCLAIRAGE 

AVEC UN ESPACE DÉCO INSOLITE

Objets cadeaux rigolos utiles, ludiques et pratiques

LUMINAIRES

THONON - CENTRE VILLE

10 Place des Arts - 04 50 81 95 71 www.labeviere-luminaires.com Spécialistes du luminaires Labeviere.indd 1

28/03/14 09:06

piscines . construction . rénovation . abris . SPAS . saunas . entretiens . sav . hors-sol . produits . accessoires

ROGUET PISCINE & SPA

PROFITEZ DES JOURNÉES

PORTES OUVERTES du 24 au 27 avril 2014

-10 * %

SPAS

VENEZ DÉCOUVRIR NOTRE NOUVELLE COLLECTION

*Remise directe de 10 % à la caisse, sur les produits d’entretien et les robots EVERBLUE, dans la limite du stock disponible en magasin

Magasin Expo-Vente RN 206 - 157 route des Vouards 74140 St-Cergues 04 50 43 50 05 contact@roguet.fr

Actives avril 073-140.indd 83

www.roguet.fr

28/03/14 09:08


ingrid sol leccia

secousse émotionnelle dont Ingrid se délecte encore aujourd’hui : “Je ne m’en rendais pas compte, mais je me sentais à l’étroit dans mon cadre et j’avais besoin de sortir du mur. Quand j’ai découvert le travail de René, j’ai eu un choc. Comme un appel irrésistible. Il a mis le fer à souder dans ma main, j’ai vu le métal fondre. Et mon cœur a fondu avec lui !”. Exit les palettes de couleur, l’artiste coiffe des lunettes de soudeur. Et devient l’élève assidue du Maître ferrailleur.

UN RUBAN D’HONNEUR Pas question pour Ingrid de faire du sous-Broissand. Ou pire, de la sculpture « à la façon de ». Elle trace un chemin personnel et trouve immédiatement son rythme. Sous l’œil attentif de René, qui ne la quitte pas d’une semelle. Un regard bienveillant, mais parfois trop présent. Elle s’en amuse : “Il lorgnait par-dessus mon épaule ! C’était bien, mais j’avais aussi besoin de solitude pour créer”. Un jour, le maître s’absente. Ingrid se lâche, tord et martèle un long ruban d’aluminium : “je l’ai cintré sans trop le brûler, pour conserver la matière brute. J’ai joué avec le métal comme on joue avec un ruban de bolduc !”. René revient, il fixe intensément la sculpture, son verdict tombe. “C’est époustouflant !” lâche-t-il, admiratif. Après 5 ans auprès du sculpteur, Ingrid est adoubée.

Si vous étiez une sculpture ? Je pourrais être un ruban ! Mais la sculpture « Torque Ellipse », de Richard Serra, me correspond tout-à-fait. C’est une œuvre monumentale, en acier, avec laquelle on peut jouer. On peut tourner autour d’elle, disparaître à l’intérieur, s’y promener. L’interaction entre elle et le mouvement humain fait aussi sa beauté. Votre livre de chevet ? Je lis des biographies de sculpteurs. Celle de Louise Bourgeois, en ce moment. Mais même si je ne les lis pas, même si je me contente de les feuilleter, je sais qu’elles sont là et je m’en imprègne. J’ai besoin de les avoir près de moi. Votre designer majeur ? Nacho Carbonel, sans hésiter. Il a cette dimension artistique que j’aime tant, une écriture vraiment spécifique. Et unique. Côté design pur, j’aime les frères Bouroullec et Arik Levy. Mais Nacho Carbonel reste ma référence. Elle imprime désormais son empreinte sur le fil d’un ruban métallisé.

DUR COMME FER En 2013, Ingrid collabore à la manifestation « Un chef, un artiste ». Co-équipière de Laurent Petit, le chef du restaurant le « Clos des Sens », elle a l’idée d’une table nomade. Et mélange la brutalité d’une palette, la légèreté du plexiglass et la puissance de l’acier. En déroulant 100 mètres de câble, en découpant des ronds d’inox, elle modèle aussi, à la force du corps, une série de tabourets. Une véritable confrontation physique, pour le plaisir de sentir la matière céder, pour lui imposer l’empreinte humaine : “Le métal a une

résistance qu’on sent fléchir petit à petit. On travaille avec tout son corps, avec les bras, les jambes. Je ne passe pas le ruban à la rouleuse, je veux imprégner la matière”. Et quand la créatrice oscille entre sculpture et design, elle ne désavoue jamais son penchant naturel pour l’art : “La fonction détermine si l’objet est une œuvre d’art ou une pièce de design. Mais la frontière est très floue”. Sa trace passe aussi par des phrases qu’elle suspend comme un paradoxe. Comme une volonté d’élever la matière, elle calligraphie l’acier dans les airs et signe l’immatériel. Ingrid Sol Leccia cultive désormais sa liberté en tôle. + d’infos : leccia-sculpture.com

Table « palette » & Tabourets

84 actives

avril 14

Actives avril 073-.indd 84

27/03/14 18:55


PUBLI-REPORTAGE

GA Design atteint la maturité. Dans le domaine de l’optique, le savoirfaire de Gaetano Andreioli séduit depuis 15  ans. Les fabricants français et étrangers lui font confiance. Et les lunettes dessinées par l’équipe de GA Design sont reconnues à l’international. Cette expérience conduit aujourd’hui Gaetano Andreioli à repenser son métier dans les domaines de l’horlogerie, de l’accessoire de mode et du mobilier. Observateur des tendances, il explore un nouveau territoire et développe un concept modulaire.

OBJET D’ATTENTION EN 3 QUESTIONS

Pourquoi vous tourner vers la création de mobilier ? J’avais besoin de sortir du cadre de la lunette, même si je conserve cet aspect de mon métier. Je travaille avec 4 designers dont les compétences sont très complémentaires, nous sommes une équipe pluridisciplinaire et soudée. Ensemble, nous touchons à tous les domaines et nous pouvons aborder tous les sujets. Celui du mobilier implique le cadre de vie, c’est un défi passionnant.

Quel type de mobilier ? J’aime les lignes contemporaines, j’aime l’esthétique et l’épure. Je suis d’origine italienne, peut-être ce type de design est-il dans mes gènes ! Aujourd’hui, les techniques et les matériaux ont beaucoup évolué, on peut se faire plaisir en travaillant l’acier, la résine, le bois. Les choix sont infinis. Et ces matières me permettent de travailler avec les fabricants de la région.

C’est important, la modularité ? C’est très important. Nous connaissons tous le concept de lunettes modulables, en fonction de l’humeur du jour ou de la couleur d’un vêtement. Pourquoi ne pas appliquer ce concept au mobilier ? Il faut qu’un meuble puisse vivre au rythme d’une personnalité, de son mode de vie, de son évolution. Une table de repas se transforme en table basse, une bibliothèque devient une cloison, les possibilités sont illimitées. Dans certains pays, en Asie, la modularité est un mode de vie. Les appartements sont petits, il faut trouver des solutions pour optimiser l’espace. En appliquant ces solutions au mobilier, adapter son intérieur à son humeur devient simple. Et toujours esthétique !

GA.design 213 route de la Passerelle 74370 CHARVONNEX +33 450 451 324 www.gadesign-grafika.com

Actives avril 073-140.indd 85

27/03/14 22:53


barbie ma muse

Photographie de Man Ray

BARBIE

®

S’AMUSE

La Joconde

La jeune fille à la perle

IL FALLAIT OSER. JOCELYNE GRIVAUD, DIRECTRICE ARTISTIQUE À ANNECY, ÉLÈVE LE CLICHÉ DE LA SUPERFICIALITÉ AU STATUT D’ICÔNE ARTISTIQUE. AVEC AMOUR, HUMOUR… ET INFINIMENT DE CULTURE. DE QUOI AFFICHER ET ENCADRER AVEC FIERTÉ LA POUPÉE QUE L’ON SE DOIT DE CRITIQUER… MAIS QUE L’ON A TOUTES ADORÉE ! Par Pascale Chatillon

ilhouette bien plantée, look épuré, cheveux courts, regard sans fard, petites lunettes minimales : a priori, Jocelyne Grivaud, dite « Joce », faux garçon manqué, n’a rien à voir avec Barbie®, vraie caricature de féminité. Et pourtant ! Entre la poupée marketée et la Savoyarde qui ne s’en laisse pas conter, il y a comme un lien de parenté.

86 actives

les petits vêtements, les petits décors que l’on « bidouillait » toutes les deux…” En fait, loin de faire grandir en elle des envies de « blonde » formatée, Barbie® s’est inscrite dans le développement des gênes artistiques de Joce.

LA POUPÉE FÉTICHE D’UNE ANTI BARBIE® ABSOLUE Joce en parle avec plein d’émotions qui lui remontent dans la voix. “Barbie® et moi, nous sommes nées la même année, en 59 ! Elle fait partie de mon histoire. Ma première, je l’ai eue pour mes 8 ans. A l’époque, il n’y avait pas autant de kit-panoplies. Maman lui avait confectionné un peignoir et d’adorables mini-chaussons. Je les ai encore… Barbie®, c’est aussi la complicité avec ma sœur,

Maman étalagiste, Papa professeur de dessin technique, grand-mère couturière d’une troupe de théâtre. La petite fille a toujours vécu dans une ambiance de brassage d’idées et de travail manuel minutieux. Dans ses mains, Barbie® est support de créativité. Devenue « grande », Joce s’éloigne de son jouet fétiche pour choisir un cursus artistique « sérieux »,

avril 14

Actives avril 073-140.indd 86

27/03/14 21:19


&

LUMINAIRE DÉCORATION

JIÉLDÉ I CELINE WRIGHT I LE DAUPHIN I HIND RABII I POMAX I JARDIN D’ULYSSE

CHLOÉ & CAROLINE 180/186 boulevard Wilson

AIX-LES-BAINS 04 79 88 59 29

C H E Z K O M I L F O V O U S T R O U V E R E Z U N E O F F R E D I V E R S I F I É E P O U R L’A M É N A G E M E N T E T L’ E M B E L L I S S E M E N T D E V O T R E M A I S O N .

LA PERGOLA KLIM PREMIUM À LAMES ORIENTALES

NOUVEL ESPACE DESIGN

À VIVRE À L’EXTÉRIEUR

CHABLAIS STORES FERMETURES

RD 1005 (face CORA) - 5 rue des Fourches - Tél

: 04 50 70 07 87 - 74500 AMPHION LES BAINS

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h et sur rendez-vous

Actives avril 073-140.indd 87

28/03/14 18:07


barbie ma muse

Desperate Housewives

Avatar

Brevet Technique en Arts graphiques à Lyon, Ecole nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d’art à Paris, carrière de Directrice artistique publicitaire. Dans la capitale, puis, pour sa vie de famille, à Annecy. Et que devient Barbie® dans la vie de cette créatrice de plus en plus cultivée à ne pas jouer les poupées ?

IMAGES DE FÉMINITÉ JOUÉES AU SECOND DEGRÉ Joce est devenue le contraire d’un jouet mannequin. Son métier lui a appris à n’être dupe d’aucune tendance. Sa

88 actives

vie de femme, entre son mari et ses deux garçons, est plutôt sous le signe de la virilité. Elle a en aversion les minauderies girly. Oui mais, justement : sa Barbie® d’enfance, elle l’aime pour toutes ses ambiguïtés fantasmées, top parfaite et un peu « pute », plastique idéale et femme objet, complètement figée et totalement transformable… Une formidable source d’inspiration ! En 2009, à l’occasion des 50 ans de la blonde culte, c’est le déclic : Joce réalise que cet anniversaire est aussi le sien… et décide de rejouer à la poupée ! Sa grande idée ? Juxtaposer l’image de Barbie® aux représentations

emblématiques de la femme, à travers les époques et la vision des artistes qui l’ont touchée. Tout commence par « La jeune fille à la Perle », le film qui porte le nom et l’histoire du tableau de Vermeer. Joce part d’une réédition de l’authentique poupée des années 50 (récent cadeau de son époux-complice Philippe) et décale la sérénité initiale du portrait de maître avec le regard arrogant du mannequin. S’en suit la création du site « barbiemamuse » et de toute une galerie d’œuvres « Barb’Art ». Barbie® « Vénus de Milo », concentrant les règles de la beauté grecque formatée. Barbie® « Joconde », immisçant son sourire figé dans le rictus de Mona Lisa. Barbie® « Chanel », détournant l’image de la féministe avant-gardiste sous son profil de modeuse suiviste. Barbie® « Desperate housewives », s’intégrant tout naturellement dans l’image générique des 4 copines qui sont son incarnation à l’écran. Et même Barbie® « Vierge à l’Enfant » ! Une audace qui pousse la dérision kitsch jusqu’à illustrer, selon les codes de Raphaël, l’imagerie rayonnante donnée traditionnellement de Marie (“qui a eu une vie épouvantable !” précise Joce). Les « Barb’Art » troublent, chahutent, mais sont toutes infiniment respectueuses de l’œuvre originale et toutes ludiquement belles. On devine que le travail de la créatrice n’a rien d’un jeu d’enfant.

avril 14

Actives avril 073-140.indd 88

28/03/14 08:50


Leader

Autrematière Revêtement bio-innovant - Sols & Murs • Ecologique & Durable • Plus de 2000 coloris • Neuf et Rénovation • Intérieur & Extérieur • Haute Résistance • Tous Supports

www.2hplusm.fr - Photos Leader Carrelages

1000 m 2 d’EXPO

rres ts e i P ue q s Par relage iés f r Ca strati ains B s Sol es de l Sal

OSEZ TOUTES LES AUDACES SUR TOUTES LES SURFACES !

Le choix, le style et le raffinement vous donnent rendez-vous dans le plus grand  show-room de Haute-Savoie.

leader-carrelages.com

1, rue Léon Rey-Grange Rte de Frangy - 74960 Meythet

Tél. 04 50 22 74 32

autrematiere.com

356 rue de l’Artisanat 74330 Poisy

Tél. 04 50 22 17 75

VENEZ DÉCOUVRIR

NOTRE OPÉRATION DE PRINTEMPS ANNECY CHEMINÉES (DERRIÈRE BUT)

327, rte des Près Rollier CC Grand Epagny 74330 Sillingy 04 50 22 21 34

Actives avril 073-140.indd 89

SAVOIE CHEMINÉES 15 rue de Montréal 74100 Ville-la-Grand 04 50 87 14 48

ATOUT POËLES SAVOIE

(DERRIÈRE BUT)

1, RUE PRé GAUT 73420 Voglans 04 79 61 11 20

W W W . B R I S A C H . C O M

28/03/14 18:08


barbie ma muse

Le Mépris

ŒUVRES D’ÂME... ET DOIGTS DE FÉE Echo fidèle du talent des artistes qui l’inspirent, Joce ne veut rien aplatir, rien affadir. Elle recrée tout. Personnages, univers, objets, costumes, volumes, perspectives, lumières… A l’identique et en commençant par une analyse scrupuleuse de l’image choisie. Ses Barbie®, elle les travaille jusqu’à leur donner la posture exacte de l’œuvre originale. Quitte à les « torturer », comme pour sa « Vénus de Milo ». Barbie® a eu les bras coupés au cutter, les jambes coincées dans du fil de fer puis des bandes enduites de colle ! Une fois coiffée, elle a encore été « bombée » de peinture couleur marbre. Ses décors, Joce les modélise dans les moindres détails. Ainsi, dans son « Olympia » de Manet, elle a cloué les petits morceaux de bois des meubles et du plancher, dressé le drapé compliqué du lit, cousu le bout de tissu du petit châle précieux, fait fleurir un bouquet dans du papier crépon… Quand la créatrice estime - enfin ! - qu’une installation « Barb’Art » est achevée, elle la prend en photo et peut en réaliser un tirage-tableau, en format A4 ou A3, sur un beau papier mat. Aujourd’hui, après plusieurs expos internationales et articles dans les revues d’art (notamment le « Sunday Time »), Joce ne veut pas prendre le risque de « radoter » ses classiques. Alors, vraiment, pas de nouveaux horizons pour la moins barbante des Barbie® ? “Ben, heu, si, à voir, Marianne, avant l’époque égéries people, l’image de la république, et peut-être en buste sculpté, si j’y arrive, rien n’est fait…” Allez, on parie que sa muse n’a pas fini de jouer ! + d’infos : www.barbiemamuse.com

90 actives

avril 14

Actives avril 073-.indd 90

27/03/14 18:58


GAILLARD 127 RUE DE GENÈVE +33 (0)4 50 38 54 48 www.optique-sandoz.fr

Actives avril 073-140.indd 91

28/03/14 09:41


dado robino

LES LUMIERES DE DADO... PETIT BOUT DE FEMME ULTRA-DYNAMIQUE, DADO ROBINO HABILLE DES LUMINAIRES DE FOURRURE, DE LAINE ET DE PAMPILLES, CRÉE DES LUSTRES BEAUX COMME LE JOUR ET CONÇOIT LA DÉCORATION D’INTÉRIEURS ET D’ESPACES À USAGE PUBLIC. Par Béatrice Meynier - Photos Philippe Gal

Dado Robino

92 actives

vant que la lumière ne se fasse sur sa vocation de cr��atrice, la vie professionnelle de Dado (de son surnom et devenu usuel) a connu quelques virages… A commencer par ceux qu’elle a tracés sur les pistes des stations voisines d’Aime, sa commune d’origine. Sur les planches dès l’enfance, Dado intègre l’équipe de France de ski à l’âge de 13 ans. A l’occasion de déplacements à l’étranger dans le cadre de compétitions, elle « découvre le vaste monde » et en conserve un goût immodéré pour les voyages.

avril 14

Actives avril 073-.indd 92

27/03/14 19:01


www.dimensionhabitat.com

Actives avril 073-140.indd 93

Parc Altaïs - 68 rue de Cassiopée - 74650 Chavanod Tél : +33 (0)4 50 10 12 80 - contact@dimensionhabitat.com

28/03/14 18:16


dado robino

ET LA LUMIÈRE FUT…

EN MODE CRÉATIF

PLATEAU TÉLÉ

Après quelques barouds intercontinentaux, la jeune femme rentre au pays et s’investit dans les commerces de chaussures familiaux en développant notamment la vente de vêtements et d’accessoires. “J’ai toujours été attirée par la création dans divers domaines. Je me souviens que je proposais aux clients de customiser les tennis blanches qu’on leur vendait et je rêvais de créer ma propre ligne de vêtements. J’ai aussi toujours bricolé chez moi et je modifie encore régulièrement mon intérieur,” raconte Dado qui avait entamé des études de décoratrice par correspondance. Tout en élevant ses deux filles, elle travaille plus d’une dizaine d’années dans l’entreprise familiale avant de glisser à nouveau vers ses premières amours en devenant monitrice…

Passionnée de ski, Dado ne se réalise pourtant pas pleinement dans son métier, “en manque”, dit-elle, “d’aspect créatif’’. En 2003, une opportunité se dessine : une cousine canadienne cherche une assistante pour la seconder dans son activité de décoratrice. Ni une, ni deux, la pétillante quadragénaire s’envole pour le nouveau continent. Pendant trois mois, Dado participe à la décoration de plateaux d’émissions, de publicités et de séries télévisées, évolue dans un univers artistique qu’elle adore et surtout confirme sa vocation. Guidée par son esprit entrepreneur, son besoin d’indépendance et dotée d’un solide tempérament de bosseuse, elle décide, en rentrant en France, de se lancer dans la décoration d’intérieur.

94 actives

Son premier projet illumine la voie de sa nouvelle orientation. “On m’a confié la décoration d’un restaurant. Ne trouvant pas les lustres qui me plaisaient, je les ai faits ! Je suis une amoureuse des matières et c’est ce qui m’a fait avancer dans ce sens-là. Pour créer mes luminaires (lustres, appliques, abat-jour, lampadaires…), je dessine des bases électriques que je fais fabriquer par des spécialistes. Puis je travaille sur l’habillage avec des matières naturelles : laine, peaux de moutons et de renards, cuir (chutes Hermès), suédine, velours, bois, pampilles de cristal, etc, et je les associe. J’aime beaucoup l’art baroque et je traite les luminaires sous un angle artistique, comme une peinture ou une sculpture. Je travaille au coup de cœur et crée des pièces uniques tant en luminaires que mobilier et objets de décoration. Et je m’adapte aux intérieurs en fonction des envies des occupants et de l’existant.” explique la créatrice. Cultivant le perfectionnisme, l’originalité et parfois le décalage, comme avec ses lampes Moon Boot et ses « canapés caisses », Dado conçoit aussi la décoration d’établissements publics, d’intérieurs de particuliers et œuvre en scénographie. Elle projette également la réalisation d’une ligne de lustres . + d’infos : Dado-Robino sur facebook Les créations de Dado sont distribuées dans des boutiques à Courchevel, Bozel, Chambéry, Megève, Lyon, Chamonix, en Suisse et en Italie.

avril 14

Actives avril 073-140.indd 94

27/03/14 23:16


MAISONS 4807 NEW LOOK Les contraintes environnementales révolutionnent les canons esthétiques de nos maisons

Votre maison sera unique, très performante, dans l’air du temps Maisons 4807 a créé une gamme de maisons High-tech en osmose avec l’Architecture Bioclimatique et la Règlementation Technique 2012. Maisons 4807 a choisi des matériaux et des techniques de construction d’avant-garde qui donnent un look hors normes à ces maisons.

ATRIA, 1, place Marie Curie - BP 337 -74008 ANNECY +33 450 33 48 50 - www.maisons4807.com

Actives avril 073-140.indd 95

27/03/14 22:54


numéro 111

GLOBALE ATTITUDE

Insulaire. Le salon est envisagé comme une île, un espace dans l’espace où le mobilier joue un rôle structurant et crée différentes expériences de confort et d’usage.

1+1+1=1 ! EN COMBINANT L’ARCHITECTURE ET LE DESIGN, LE COLLECTIF STÉPHANOIS NUMÉRO 111 PENSE GLOBAL. IL MARQUE DE SON EMPREINTE PLURIDISCIPLINAIRE L’OBJET SCULPTURAL OU LA CONCEPTION Olive, lampe à poser

D’ESPACE. ET L’UNION FAIT LA FORCE DE LA SIGNATURE. Par Pascale Godin - Photos Colombe Clier

art les a rapprochés dès l’adolescence. Sophie Françon, Jennifer Julien et Grégory Peyrache se sont rencontrés au lycée. Et même si ce dernier privilégie l’architecture, quand les 2 autres ont fait leurs classes aux Beaux-Arts, ils ne se quittent plus. En 2010, Numéro 111 naît de l’union des 3. Et aujourd’hui, le bébé doué pour construire, doté d’une imagination pragmatique, grandit bien.

LA BONNE PEYE En 2011, le collectif frappe fort. En dessinant « Peye », un luminaire charismatique, Numéro 111 cristallise une identité. Et révèle une appétence particulière à combiner le fonctionnel et le décoratif. Eteint ou allumé, l’objet est pur, ses formes sont généreuses. Et son esthétique intemporelle, qui lorgne du côté des années cinquante, évoque l’époque rêvée d’un duo mythique. Numéro 111 adore Le Corbusier et Charlotte Perriand : “Ils ont posé les bases ! En réunissant les compétences de l’architecte et du designer, en étudiant toutes les faisabilités des matériaux, ils se sont interrogés sur l’espace”, précisent Sophie Françon et Jennifer Julien d’une voix commune. Et si Gregory Peyrache est absent ce jour-là, l’écho de sa voix résonne, le discours collectif est affirmé : “Nos compétences nous permettent de travailler sur plusieurs secteurs. Même si nous avons conservé nos identités, nous avons adopté une écriture commune. On va plus vite, on se sent plus fort”.

RENOUVELER LA FONCTION DE L’ESPACE Numéro 111 pose un regard neuf sur l’art de vivre. Et renouvelle la fonction de l’espace prédéterminé. Avec le projet « Insulaire », qu’il signe cette année pour le VIA (Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement), il pousse la convivialité côté cuisine et modifie l’atmosphère du salon. Qui devient lieu de ressourcement : “Nous nous sommes inspirés de l’esprit tatami, la vie au sol et le tapis sont vécus comme un îlot de délassement, de tranquillité, et le mobilier structure l’espace”. En ponctuant l’espace d’objets simples et beaux, Numéro 111 veut en optimiser les usages : “L’objet doit

96 actives

Grégory, Sophie & Jennifer

L’objet incontournable selon Numéro 111 ? La lampe ! C’est elle qui crée toute une atmosphère, qui détermine un état d’être selon la lumière qu’elle projette. Elle a quelque chose de réconfortant. toujours créer une autre émotion. Le canapé d’« Insulaire », par exemple, peut être placé n’importe où. Le travail sur le rotin est discret, mais si vous observez l’arrière du divan, vous verrez toute une recherche graphique”.

L’APPEL DE LA PELLE Cette volonté de beauté formelle creuse un sillon dans le secteur industriel. Numéro 111 modèle une série d’outils de jardinage à sa vision et l’expérience s’avère enrichissante : “Apporter de l’esthétique à une pelle, c’est un défi !”, s’exclame Jennifer, “l’industrie se rend compte de la valeur ajoutée du design. Et nous, nous devons nous adapter à un autre savoir-faire. C’est une vraie découverte de part et d’autre. Et nous voulons vraiment poursuivre dans cette voie. Entre autres !”. Ensemble ? C’est un tout. + d’infos : numero111.com

avril 14

Actives avril 073-.indd 96

27/03/14 19:02


© Arnaud Childéric – Studio Kalice

NOUVEAU SHOW ROOM

FAST • VONDOM • EGO PARIS • DE CASTELLI • PLUST

SHOW ROOM > MOBILIER & DÉCORATIONS EXTÉRIEURS DESIGN /HAUT DE GAMME 146 ALLÉE DES ERABLES (Face à E. Leclerc) > ZAC DU PONTET (Sortie Aix-les-Bains Sud) > 73420 DRUMETTAZ CLARAFOND > 06 73 81 47 73

LA BOUTIQUE INCONTOURNABLE DU MOMENT un concept store où se mêlent harmonieusement art, mobilier, objets de décoration de charme, luminaire, art de la table, fleurs, senteurs et bougies, comptoir de thé... 23 avenue Charles de Gaulle AIX-LES-BAINS • 04 79 88 32 55

www.monjardindhiver.com

Actives avril 073-140.indd 97

28/03/14 09:12


liliclafouti

PORTRAITS

Collection Rock’n’Love

PAS CLICHÉS Kakemonos

Milo

PÊLE-MÊLES RÉTRO-LUDIQUES BÉBÉ ADORÉ, MAMIE ET PAPI JEUNES MARIÉS, SA MAJESTÉ LE CHAT… NOS PHOTOS FÉTICHES, CAROL ET MATHILDE EN FONT TOUTE UNE HISTOIRE DE DÉCO. BIENVENUE DANS L’UNIVERS DES PORTRAITS -POÈMES DE CES CRÉATRICES-GRAPHISTES-ILLUSTRATRICES LYONNAISES QUI RÉINVENTENT L’ART D’AIMER LA FAMILLE. Par Pascale Chatillon - Photos  : Nicolas Faure

e duo Mathilde Montagne - Carol Arnaud est vraiment l’incarnation du « qui se ressemble s’assemble ». Entre les créatrices des décors Liliclafouti, tout n’est que points communs et entremêlement de destins. Même âge, 36 et 37 ans. Même origine ardéchoise, Annonay. Mêmes études, les Beaux-Arts. Elles se croisent « par hasard » une première fois à Londres en 2 000, l’une étant amie d’un des co-locataires de l’autre. Puis, de nouveau en parallèle, elles démarrent à Lyon, Mathilde en agence de pub, Carol dans une maison d’édition. En 2002, l’une se met à son compte. En 2004, c’est au tour de l’autre. Toutes deux deviennent mamans. Elles se recroisent, re « par hasard », dans les événements artistiques. Et - enfin ! - cherchent à unir leurs projets et leurs débordements d’idées. Avec leurs fibres graphiques et maternelles communes. Avec leur envie de créer quelque chose autour des enfants et leur talent pour la transformation des images, qu’elles aiment détourer, superposer, réinterpréter. En 2007, elles ouvrent leur atelier, « La petite Fabrique », et affirment leur patte tous azimuts, aménagement de boutiques, décoration murale, signalétique… En 2010, c’est le déclic. Pour le Noël des petits de sa famille, Mathilde imagine de grands tableaux, composés d’un portrait photo noir et blanc sur fond de création graphique personnalisée. La paire pense aussitôt collection unique. Le nom ? Encore né d’un point créa-familial commun. Les deux mamans surnomment leurs filles, Liselotte et Nina, « Lili et Nini Clafouti ». Va pour Liliclafouti ! Avant même les fêtes, Carol a dessiné le logo.

98 actives

La gamme « Liliclafouti » grandit tout naturellement. Noël 2010 voit naître un fond « fille » et un fond « garçon ». Dans la lignée, Mathilde et Carol se constituent une banque d’images à partir de tissus et d’à-plats flashy, qu’elles peuvent scanner, superposer et recomposer à l’envi sur ordinateur. Le site Internet et les collections prennent corps et style. Fonds « Rock’n Love » ou figures « hard », comme la tête de mort, s’amusent d’humour et de nuances pep’s. Fonds « Quincampoix », qui déniaisent les motifs désuets, fleurettes, rayures et pois, en patchworks vibrants de couleurs et de variations géométriques pop. Chaque collection se décline en plusieurs références, aux prénoms attachants (dont ceux des enfants des deux mamans bien évidemment !) : Lili, Jules, Nina, Milo… Les créatrices de « Liliclafouti » imaginent différents supports et formats, toiles, papiers d’art, kakémonos… Dans cette inspiration hyper perso, pas de prêt-à-porter déco tout fait. On envoie ses photos par mail, on choisit un fond sur le site et on commande son portrait-poème, intime et unique. Mathilde et Carol retouchent, détourent, composent et un imprimeur lyonnais, dans la confidence, réalise sur mesure. La photo souvenir, souvent un peu cliché, est devenue œuvre d’art… et d’âme. Et Mathilde et Carol n’ont pas fini de nous arranger le portrait ! Cette année, elles déménagent, donnent plus d’espace à leur « Petite Fabrique » et imaginent des supports à notre image hors murs, mobilier, rangements, jeux… Leur « Liliclafouti », avec poésie ludique sur le gâteau, est bien partie pour être une recette de personnalisation infinie. + d’infos : liliclafouti.blogspot.fr

avril 14

Actives avril 073-.indd 98

27/03/14 19:02


CHACUN PORTE EN SOI L’IMAGE DE SA MAISON IDÉALE...

NOUVEAU SITE INTERNET

Illustrations à caractère d’ambiance. N. Corsi.

www.maisons-alain-metral.fr

LES MAISONS ALAIN METRAL recherchent DES COMMERCIAUX (postes basés à Amancy et à Chambéry)

ET

UN CONCEPTEUR-ARCHITECTE (poste basé à Amancy)

Si vous souhaitez rejoindre une équipe dynamique et performante, au sein d’une société à forte notoriété, envoyez votre candidature à :

...UN PROJET UNIQUE, UNE ARCHITECTURE SPÉCIFIQUE, ENSEMBLE, CONSTRUISONS VOS RÊVES.

secretariat@maisons-alain-metral.fr

Agence Haute-Savoie / Siège social

Agence Savoie

85 route de Thonon - 74 800 AMANCY 04.50.07.38.90 - amancy@maisons-alain-metral.fr

1440 avenue des Landiers - 73 000 CHAMBERY 04.79.96.72.60 - chambery@maisons-alain-metral.fr

www.maisons-alain-metral.fr

Actives L230 H300 Avril 2014.indd 1 Actives avril x073-140.indd 99

25/03/2014 09:12:03 27/03/14 22:54


mon canapé ma baignoire

PROMOTION CANAPÉ DES VIEILLES BAIGNOIRES D’AUTREFOIS, IL EN FAIT DES CANAPÉS DOUILLETS ET TOUT À FAIT ORIGINAUX… RENCONTRE AVEC BORIS KOWAL, TOMBÉ RÉCEMMENT DANS LE BAIN DE LA BRICOLE, QUI FOISONNE D’IDÉES POUR SES FUTURES CRÉATIONS DÉCALÉES. Par Céline Leclaire

Mon canapé, Ma baignoire » est né un peu par hasard… Il y a une dizaine d’années, Boris était gérant de bar à Albertville, et cherchait un moyen de le décorer d’une façon originale, mais confortable. “Un ami plombier m’a trouvé une vieille baignoire des années 30, avec des pieds”, se souvient Boris. “Sur un coup de tête, je l’ai découpée. Une planche pour l’assise, quelques coussins, et le tour était joué ! Un canapé original accueillait désormais mes clients pour des apéros dînatoires cocooning”. Puis, il a créé un canapé-lit, un salon avec deux fauteuils… Sans connaissances particulières, le bricoleur du dimanche a fait son chemin : des boules de pétanque pour remplacer les pieds des fauteuils, des roulettes pour déplacer plus facilement le canapé, des heures et des heures de recherche de LA bonne peinture qui tient sur l’émail, l’aide d’une amie pour sabler la surface, les talents de couturière de sa maman pour s’occuper du rembourrage et des coussins, tout est bon à prendre ! Les vieilles baignoires (qui pèsent quand même 150 kg !) attendent sagement leur tour dans le jardin afin d’être customisées et transformées au gré des idées farfelues de Boris. Résultat : sur une terrasse pour un bain de soleil, dans un bar, pour un bain de foule, dans un salon, pour un « ben ça alors, ton canapé, c’est une baignoire ! »… ses créations insolites s’adaptent partout. “Et puis, on peut rajouter plein de choses : des tablettes sur les côtés, faire un trou pour le parasol…” imagine l’artiste. “Tout est réalisable, dans la limite du raisonnable ! Pour 2 000 euros, vous avez un meuble unique, design et qui fait de l’effet dans n’importe quelle pièce.” Et pour demain, Boris pense déjà à réutiliser de vieux bidets ou lavabos pour rester dans ce même esprit : quand la salle de bains s’invite au salon… + d’infos moncanapemabaignoire.e-monsite.com

100 actives

avril 14

Actives avril 073-.indd 100

27/03/14 19:03


Maisons et appartements

Concepteur d’un système constructif poteau-poutres original, Daniel

Beauté d’une architecture bois et verre, choix de différents espaces

Dunoyer, fondateur de Carré Bois, fait évoluer encore la maison

de vie évolutifs et personnalisés, Carré Bois se distingue par

avec la création d’un chauffage révolutionnaire intégré à une dalle

l’intelligence d’une conception mettant plus que jamais en lumière

acoustique et thermique bois, nouvelle génération.

votre confort et bien-être intérieur, aujourd’hui et pour longtemps.

maisons

France : P.A.E. de La Caille - 74350 Allonzier La Caille - Tél. +33 450 222 204 04 Suisse : Grand-Rue 20 - 1196 Gland - Tél. +41 22 364 29 30 Construction - Rénovation

Actives avril 073-140.indd 101

www.danieldunoyer.com

Le bois a des idées !

www.amazone-pub.com - Crédits photo : Techniques d’Agencement (Delaron) - Sémaphore

L’innovation durable

28/03/14 14:58


francine triboulet

Carafe

Théière

DE PLEIN GRÈS QUAND ON PENSE “GRÈS”, ON IMAGINE SOUVENT LE BROC À EAU DE L’AUBERGE DE CAMPAGNE, LE SAUCISSON À LA BONNE FRANQUETTE ET LA DÉCO CHASSEUR QUI VONT AVEC… MAIS QUAND IL PASSE ENTRE LES MAINS DE FRANCINE TRIBOULET, ELLE L’ÉPURE, LE FAIT BRILLER, LUI DESSINE DE NOUVELLES LIGNES, POUR EN FAIRE UNE GAMME D’OBJETS MODERNES ET POÉTIQUES, TOUT EN RESTANT PRATIQUES. Par Mélanie Marullaz - Photos A. Girardi

let

Francine Tribou

102 actives

uelque part sur les coteaux du Beaujolais des Pierres Dorées. Relief doux, régularité géométrique des vignes et, surprenants comme les premières fleurs du printemps, les bâtiments en pierre ocre jaune qui, au détour d’un virage, attrapent la lumière et réchauffent subitement le paysage. C’est un peu tout cela que l’on retrouve dans les créations de Francine Triboulet : la rondeur des contours, le décor géométrique et la luminosité. Un univers qu’elle a mûri pendant plusieurs années. “La mise en place d’une écriture personnelle n’était pas ma première préoccupation, car ça m’aurait fait perdre tous mes moyens et c’est trop long, notamment en céramique, où le moindre changement d’argile induit un changement d’email… Pour en arriver à ma technique actuelle, il m’a donc bien fallu trois années de défrichage.” Un temps nécessaire pour digérer tout ce qu’elle avait absorbé jusqu’alors : la formation en céramique artisanale de l’Ecole d’Arts appliqués Duperré à Paris, le perfectionnement dans des ateliers professionnels du sud de la France, la décharge électrique reçue en découvrant Miró, ses « rencontres » avec Calder, Nicolas de Staël ou Giorgio Morandi…

avril 14

Actives avril 073-.indd 102

27/03/14 19:05


DEPUIS 25 ANS,

RICOU CONCOCTE VOTRE INTÉRIEUR !

Show-room ouvert du mardi au samedi : 9h-12h et 14h-19h Ricou Cuisines & Bains. 368, av. de Chambéry. Saint Alban Leysse. 04 79 85 77 96. www.ricou-cuisines-bains.com

Ensemble, construisons votre jardin, de la conception à la réalisation… Entrées paysagées, allées, cours, terrasses, escaliers, murets, clôtures et portails, claustras, chalets de jardin…

Présent au salon

du 11 au 14 avril Hall E - Allée O

BERGER JARDINS Village de Landard 73310 CHANAZ Tél. 04 79 54 56 18

www.bergerjardins.fr

Actives avril 073-140.indd 103

28/03/14 14:54


francine triboulet

Egouttoir

La première pièce à sortir de cette gestation fut un sucrier. Un cylindre trapu pincé au sommet, dodu, galbé, une sorte de berlingot élégant, mais pas seulement… “Mon créneau, c’est d’allier une esthétique particulière à un savoir-faire artisanal, pour apporter une réponse pertinente à la fonction. Concilier tout cela est un superbe défi, qui me fait me casser la tête pendant… longtemps !” Avec la prise en main pour obsession et l’objet quotidien pour revendication. C’est ainsi que, pour devenir ergonomique et utilisable, son sucrier a perdu son chapeau, mais gagné une empreinte sur chacune de ses faces ; elles permettent d’y glisser les doigts, de manière à ce qu’il épouse parfaitement le creux de la paume et que l’on puisse le tenir confortablement. C’est également après les avoir manipulées qu’elle a rajouté deux petits tétons sur le flanc de ses carafes, afin qu’elles ne glissent pas entre les mains, ou retravaillé ses théières jusqu’à trouver « le poids juste ». “Même si on est entouré d’autres objets, il faut pratiquer les siens pour savoir de quoi on parle, être à l’amont et à l’aval.”

Sucrier

Gobelets

EXPRESSION CONTEMPORAINE D’UNE TECHNIQUE TRADITIONNELLE Sur son tour ou sur des plaques, Francine Triboulet travaille donc selon la technique dite de « terre vernissée », que l’on retrouve notamment dans la céramique provençale ou savoyarde. Il s’agit d’argile naturelle, et non recomposée, en provenance d’une carrière familiale de la Nièvre, qui, après son façonnage et une première cuisson, est enrobée d’un mélange de terre blanche liquide et de porcelaine. Cet « engobage » clair lui permet ensuite d’apposer au pinceau des décors lumineux, avant d’émailler le tout et d’enfourner à nouveau. A chaque fournée, elle ressent la même fascination : “On est cerné de céramique, mais c’est un matériau issu d’un processus qu’on ignore souvent. Il en émane de la noblesse ; il y a même une espèce de magie quand on voit le passage de la matière molle d’origine au produit fini, quelque chose qui tient du mystère et de la préciosité.” Mais indépendamment de toutes compétences techniques, l’argile reste une matière vivante dont on ne maîtrise pas toujours les réactions. A la sortie du four, il reste donc une part d’imprévu qui pimente la fabrication et fait monter la pression : “le défournement, c’est la rencontre avec les pièces telles qu’elles seront définitivement, c’est donc évidemment un grand moment, mais comme on ne sait jamais ce qu’on va trouver, nuance Francine Triboulet, c’est aussi un jour difficile, surtout quand je défourne des commandes…”

104 actives

DESIGN FAIT MAIN Trop contemporain pour de l’artisanat ? Trop artisanale pour le design, qu’on associe plutôt à une production en série ? A l’étroit dans les dénominations courantes, Francine Triboulet a donc carrément créé sa propre catégorie et inventé un néologisme pour qualifier sa céramique : « Design Fait Main ». L’objet le plus emblématique de cette combinaison gagnante reste probablement son égouttoir à couverts, dont les lignes quasi architecturales impliquent une fabrication assez compliquée, mais dont se dégage une vraie poésie. Avec « Promenade », sa déclinaison purement artistique et décorative, il vient d’ailleurs d’être sélectionné pour l’European ceramic context de Bornholm au Danemark. Pour l’instant, les créations de Francine Triboulet sont principalement disponibles sur internet ou directement à l’atelier sur rendez-vous. Mais maintenant qu’elle a trouvé sa pawtte, elle se sent prête à faire connaître son univers, à renforcer sa présence dans les boutiques de déco et convoite même un espace sur le salon parisien Maison & Objet de septembre prochain… + d’infos : www.lecarredatelier.fr

avril 14

Actives avril 073-.indd 104

27/03/14 19:05


} o o

} o o

-z } O UTLANDER PHEV oo

-z z } o o

} o ZÉRO COMPLEXE

o -z

AU delà des conventions

A DÉCOUVRIR DANS VOTRE CONCESSION DÈS MAINTENANT

votre Pour nouveau la haute-savoie, AU-DELÀ DES CONVENTIONS z mont-blanc automobiles concessionnaire mazda } } devient o o o z votre nouveau o concessionnaire mazda -z } o o o}

o -z } oo

z

- Dick Fosbury, Champion Olympique de Saut en Hauteur en 1968 -

Crédits photos : Shutterstock. Crédits photos : Thinkstock. Shutterstock. Thinkstock.

z

Pour la haute-savoie, LE 4X4 ELECTRIQUE PAR MITSUBISHI mont-blanc automobiles devient

o} zo

oo -z

NOUVELLE MAZDA3

}

En franchissant la barre sur le dos, Dick Fosbury a inventé une technique de saut en hauteur totalement nouvelle et révolutionné sa discipline pour toujours. C’est ce type de démarche qui a donné premier de prem naissance aux Technologies SKYACTIV de Mazda, permettant d’allier des performances environnementales de premier plan, sans compromis avec le plaisir de conduire. Elles démontrent qu’en bousculant les conventions, *** on repousse les limites toujours plus loin. MAZDA. AU-DELÀ DES CONVENTIONS. nais n

* OUTLANDER PHEV, LE 4X4 ELECTRIQUE PAR MITSUBISHI (*) Technologie hybride rechargeable. (**) 5,8L/100km de conso mixte batteries vides. (***) Garantie de 5 ans ou 100 000 km sur la batterie et la cinématique électrique (partie Haute Tension) dont 2 ans ■ AUTONOMIE ■ présenté : Mitsubishi Outlander PHEV Instyle avec peinture métallisée. Garantie 3 ans ou 100 000 km : 1 des 2 termes échu. M MOTORS AUTOMOBILES FRANCE SAS au kilométrage illimité Modèle ** KM ■ COFFRE 463 L*■ TRACTION 1 500 KG ■ CONSO. MIXTE MOYENNE : 1,9L/100KM V, LE 4X4 ELECTRIQUE PAR824MITSUBISHI capital de 10 000 000 € - RCS PONTOISE n° 428 635 056 - 1, avenue du Fief - 95067 Cergy Pontoise Cedex. ***

FRE 463 L

TRACTION 1 500 KG

CONSO. MIXTE MOYENNE : 1,9L/100KM **

(1) er ou 100 000 km sur la batterie et la cinématique (*) Technologiede hybride (**) 5,8L/100km de conso mixte batteries vides. (***) Garantie de 5 ans électrique (partie Haute Tension) dont 2 ans Mazda3 2.2L SKYACTIV-D 150 ch, consommation mixte t de 4.1 L/100 km, émissions CO2rechargeable. de 107 g/km. kilométrage illimité Modèle présenté : Mitsubishi Outlander PHEV Instyle avec peinture métallisée. Garantie 3 ans ou 100 000 km : 1er des 2 termes échu. M MOTORS AUTOMOBILES FRANCE SAS au échu. Mazda Automobiles France France, 34 rue de la Croix de Fer – 78100 Germain-en-Laye, SAS au capital de 304 898 € - RCS Versailles 434 455 960. (1) Au 1er terme échu capital Saint de 10 000 000 € - RCS PONTOISE n° 428 635 056 - 1, avenue du Fief - 95067 Cergy Pontoise Cedex.

OUBLIEZ TOUTES VOS idées reçues et découvrez vos nouvelles concessions : Consommation km) : 1,9. Émissions CO2 (g/km) : 44. 44. normalisée (L/100 MMAF Consommation normalisée (L/100 km) : 1,9. Émissions CO2 (g/km) : recommande

À DÉCOUVRIR ET ESSAYER CHEZ VOTRE DISTRIBUTEUR. ANNEMASSE ANNECY SALLANCHES CHAMBÉRY - VOGLANS OUVRIR ET ESSAYER CHEZANNEMASSE VOTRE DISTRIBUTEUR. ANNECY - EPAGNY VILLE - RAISON ZAC BRIFFAUT EST 19, rue la Résistance - EPAGNY 19, rue de la Résistance 902 route de Bellegarde Grand 1358,Epagny AvenueEst Lasquin zac de de la Prairie 04 75 111148 0440 50 87 00 04 50 57 34 43

Retrouvez-nous sur facebook www.mitsubishi-motors.fr Retrouvez-nous sur facebook www.mitsubishi-motors.fr

MMAF recommande

VILLE - RAISON

OUBLIEZ TOUTES idées et vos concessions : 04 50 87 11 VOS 00 04 50 découvrez 58 43 30 04 79 35 08nouvelles 64 04 50 57reçues 34 43 www.montblancautomobiles.com www.montblancautomobiles.com Mizu.indd 1

31/03/14 08:49

BRIFFAUT EST★ ★ ★ ZAC ★ ★ 04 75 40 11 48 ★ ★ ★ ★ ★ ★ ORE ★ ★ ★ ★CONCEPT ST★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★UN COCON★ ★ ★ DE DOUCEURS★ POUR VOTRE INTÉRIEUR www.montblancautomobiles.com

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

8 rue des Voirons - ANNEMASSE - +33 4 50 37 67 53 - www.chezsidonie.com

Actives avril 073-140.indd 105

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ 31/03/14 08:50


adn design

Cafetière Pixie

HAUTE TENEUR EN CAFÉINE IL Y A GEORGE. AH, GEORGE… WHAT ELSE ? ET BIEN, VOICI ANTOINE CAHEN, LE DESIGNER SUISSE DES MACHINES À CAFÉ NESPRESSO DEPUIS PLUS DE 20 ANS. ENTRE OPPORTUNITÉS ET INGÉNIOSITÉ, UN PARCOURS DANS L’OMBRE, À HAUTE TENEUR EN CAFÉINE ! Par Sophie Parmantier

Cafetière U

ntoine me propose un café, comment refuser ? Dans son lumineux atelier de Lausanne, il travaille aux côtés du graphiste Werner Jeker et du designer Claude Frossard, dans une structure baptisée « Les Ateliers du Nord ». La formule lui va à ravir. Echanger, partager, même si le travail du designer reste avant tout une aventure solitaire.

TO BE OR NOT TO BE UN DESIGNER INDUSTRIEL “Etre designer industriel ne s’invente pas”, m’explique Antoine Cahen. “On l’est ou on ne l’est pas et peu importe le parcours qu’on a choisi”. Lui a grandi au sein d’une famille d’architectes. Le système scolaire ne lui convient pas vraiment… Il se forme à l’ECAL de Lausanne en 1975, alors que la branche est encore embryonnaire. L’art et le design, le design ou l’art… Antoine a sa petite idée et ne s’arrête pas à des considérations esthétiques. “On pense Antoine Cahen

106 actives

avril 14

Actives avril 073-.indd 106

27/03/14 19:06


Source d’énergie Les systèmes d’aménagement Source d’énergieUSM Les dynamisent systèmes Source d’énergie La couleur estdynamisent une forme votre intérieur. d’aménagement USM d’audace Les systèmes d’aménagement votre intérieur. USM dynamisent votre intérieur.

Q U A D R A T U R E q u d Rr A a Tt Uu Rr eE Q U a A D EQUIPEMENT ET AMENAGEMENT DE BUREAUX EQUIPEMENT ET AMENAGEMENT DE BUREAUX

www.quadrature-amenagement.com EQUIPEMENT ET AMENAGEMENT DE BUREAUX

PAE Actigone 4 / 12 rue de l’Euro, 74960 Meythet, Tél. +33 (0)4 50 69 10 04, Fax +33 (0)4 50 52 12 67 AMENAGEMENT & profEssioNNEls E Q U I P E M E NMobiliEr T E T www.quadrature-amenagement.com A M EcoMTEMporAiN N A G E M E N T D E - BpArTiculiErs UREAUX quadrature@quadrature-amenagement.com, www.quadrature-amenagement.com Actigone / 12de ruel’Euro, de l’Euro, Meythet, Tél.(0)4 +3350(0)4 04,+33 Fax(0)4 +33 50 67 52 12 67 pAEPAE Actigone 4 / 124 rue 7496074960 Meythet, Tél. +33 69 50 10 69 04,10 fax 50(0)4 52 12 quadrature@quadrature-amenagement.com, www.quadrature-amenagement.com quadrature@quadrature.pro, www.quadrature-amenagement.com quadrature.indd 3

18.07.12 16:45

Quadratureavril.indd 1

27/03/14 21:31

quadrature.indd 3

18.07.12 16:45

L’ESPACE 55 vous accueille dans un univers unique et cosy avec ses 3200 m2 consacrés à la maison, la décoration, le design, l’art et la gastronomie avec son restaurant l’Instant 55 !

LES BOUTIQUES BANG ET OLUFSEN LUMITHÈQUE AUTRES MATIÈRES FLEXFORM SCALABRINI CLAVEL LA FLAMBÉE DEGRÉ 55 OASIQ

ESPACE55.COM

Actives avril 073-140.indd 107

Parc du Calvi (face au Grand Épagny) 55 rue de l’Artisanat 74330 Poisy 04 50 22 09 36 info@espace55.com

28/03/14 14:59


adn design

Cafetière Le Cube

Cafetière Essenza

aime l’idée de créer un produit « populaire », qui n’est pas destiné aux élites. Même si dans l’imaginaire collectif, c’est tout de même George Clooney qui en avale des litres… La griffe Cahen, c’est un « style » dépouillé, sobre, presque puriste. L’objet retrouve sa fonction première, sans fioriture, mais avec style. Pour Nespresso, Antoine sort ses tripes et dévoile celles de la machine. L’eau n’est plus cachée, mais exposée, le bac à capsule se fait transparent. Lorsque je lui demande à quoi ressemblera le prochain modèle, ce qu’il compte ajouter à la machine, il reste fidèle à lui-même : “vous voulez dire qu’est-ce qu’on va lui retirer plutôt ?”.

WHAT ELSE ? Montre ADN

souvent qu’un designer ne fait que dessiner, donner une image. Alors qu’il faut souvent réinventer complètement l’objet, à l’aide d’ingénieurs, ce qui est passionnant.” Un challenge essentiel à ce designer qui, enfant déjà, se plaît à démonter tous les objets qui l’entourent.

LA CAPSULE LUI DONNE DU GRAIN À MOUDRE C’est la création de la capsule par Eric Favre, alors ingénieur chez Nestlé dans les années 80, qui lui donne l’opportunité de réinventer la machine à café. “Avec ce petit objet, on a pu revoir complètement le fonctionnement de la machine, il n’y avait pas de précédent”. Nestlé y voit une fabuleuse opportunité commerciale : “créer et commercialiser la machine qui fera consommer les petites capsules”. Au démarrage, en 1988, on lui concède simplement le facelifting du modèle Turmix. “Il s’agissait de limiter les dégâts en redynamisant le modèle”. C’est un début, mais Antoine n’est pas du genre à s’en contenter et devra patienter encore quelques années pour imposer son concept innovant. “Il ne suffit pas d’avoir de bonnes idées. Il faut les avoir au bon moment !” Sous ses allures rangées, l’homme dissimule des trésors d’innovations. A l’aide de son équipe, et notamment de son frère Philippe, il invente un objet unique qui révolutionnera le marché. Un système incluant une « mâchoire », un brin animal, qui a de quoi faire décrocher celles des dirigeants de Nespresso. Mais plus encore, il donne une dimension ludique à la cafetière. La rend plus présentable, un véritable objet décoratif qui quitte à tout jamais les tréfonds de la cuisine. Un concept raflant de nombreuses distinctions dans le monde du design. Mais par-dessus tout, il

108 actives

Participer à des projets de petite envergure qui finissent par trouver leur place au niveau international, Antoine Cahen connaît. Il crée le logo Logitech, ainsi que les deux premiers modèles de souris alors que l’entreprise n’est qu’une start-up. Quand il ne travaille pas au développement d’une nouvelle machine, il développe des projets variés : montres, lampes de poche, chaussures de ski, système de repassage Laurastar, signalétique. Le métro de l’ouest Lausannois est aussi passé sous son crayon. Mais ne parlons plus du passé. De nouveaux projets révolutionnaires, il en a plein la capsule. A commencer par un scooter électrique qui intègre un système de rangement volumineux… + d’infos : www.adn-design.ch

Centrale vapeur portable Laurastar lift

avril 14

Actives avril 073-140.indd 108

28/03/14 08:50


IllustratIon non contractuelle - copyrIght 2012 graphIsketch

IllustratIon non contractuelle - copyrIght 2013 graphIsketch

IllustratIon non contractuelle - copyrIght 2013 graphIsketch

IllustratIon non contractuelle - copyrIght 2012 graphIsketch

Découvrez l’univers Maisons et Chalets des Alpes sur www.mcalpes.com ou dans votre agence la plus proche.

ConstruCtions traditionnelles ou ossature bois !

Construire aujourd’hui le meilleur de demain.

Actives avril 073-140.indd 109

Pour construire notre maison, nous voulions avoir confiance et être sûrs d’avoir quelqu’un proche de chez nous. Jérôme & Marina

Annecy 04 50 22 86 89 / Albertville 04 79 32 49 83 Annemasse 04 50 38 90 44 Bourg-en-Bresse 04 74 24 68 25 Chambéry 04 79 72 30 36 / Cluses 04 50 98 41 51 Grenoble 04 76 48 48 88 / Thonon 04 50 81 67 93 Pont-de-Beauvoisin 04 76 93 29 20 St Jean-de-Maurienne 04 79 05 00 30

27/03/14 22:55


Shopping DéPRcINToEMPS

ON AIME la profondeur de son assise.

L

e retour en force des couleurs, signe la tendance du printemps 2014 ! Turquoise, rose, orange, rouge, vert anis, bleu, etc. envahissent nos intérieurs par petites touches . Fauteuil, tapis, chaise, décoration, viennent apporter fraîcheur à un mobilier résolument design et épuré.

ON AIME sa modularité.

Osez la couleur !

ON AIME son empiètement en inox.

1 -Salon LUCCA - H&H. Canapé d’angle 2,5 places tissus, avec accoudoirs, dossiers réglables et ottomane. 1949 € (+7 € d’eco-part.). 2 - Table 190x100 cm. H&H 949 € (+ 2,5 € d’éco-part.). 3 - Bibliothèque. H&H 1199 € (+ 2,5 € d’éco-part.). 4 - Set de table basse inclus 2 trolleys 140x70 cm. H&H.949 € (+ 2,5 € d’éco-part.). 5 - Fauteuil lounge Arthur, imitation cuir. 140x70 cm. H&H. 399 € (+ 1,5 € d’éco-part.). 6 -Meubles auto-portés - XXL. La colonne 150L x 40H x 32P cm. À partir de 739 €. 7 - Fauteuil ANGELICA - H&H. Existe en tissu et cuir. Plusieurs couleurs disponibles. À partir de 439 € (+ 1.5 € d’éco-part.).

Magasins Chateau d’Ax : ANNECY ÉPAGNY - C. Cial ÉPAGNY - Tél. 04 50 22 57 15 / ANNEMASSE VILLE-LA-GRAND 6, rue Montréal - Tél. 04 50 87 29 36 / THONON ANTHY/LÉMAN 25 avenue du Pré Robert Sud - Tél. 04 50 17 23 11 / GEX CESSY Chemin des Places D1005 - Tél. 04 50 41 71 45 / CHAMBÉRY LA-RAVOIRE 1133 R.N. 6 - Tél. 04 79 72 72 22 Actives avril 073-140.indd 110

28/03/14 17:43


ON AIME le choix de couleurs pétillantes.

ON AIME son pied taillé comme une pierre précieuse.

ON AIME son système de balancier au look industriel.

ON AIME son éclat !

8- Chaise JOSH - H&H. Imitation cuir, tatra et inox. Plusieurs couleurs disponibles. 159 € (+ 0.20 € d’éco part.). 9 - Table Panama - H&H. Disponible en verre blanc avec pieds blanc, verre gris avec pieds gris. Table à allonges avec ouverture synchronisée. Plusieurs dimensions possibles. 1199 € (+ 2.50 € d’éco part.). 10- Lampe GUNTER - H&H. Hauteur : 1,74 m. 299 € 11 - Miroir Coccio - H&H. 100 x 138 cm. 499 € 12- Canapé novateur (1785) - CHATEAU D’AX. En cuir et tissu. 3 places fixes + chaise longue. 2950 € (+ 7 € d’éco-part.). 13 - Table basse ST-C21 - CHATEAU D’AX. 595 € (+ 1,65 € d’éco-part.)

ON AIME ses 3 dossiers avance/recul.

ON AIME son look ultra-moderne et ses formes stylisées façon Mondrian.

Magasins H & H : ANNECY EPAGNY C. Cial GRAND EPAGNY Tél. 04 50 24 44 33 / ANNEMASSE VILLE-LA-GRAND 6, rue Montréal VILLE-LA-GRAND Tél. 04 50 24 44 32 / SALLANCHES C. Cial LE WARENS 87, rue de Verdun Tél. 04 50 77 76 01 / XXL Maison, EPAGNY C. Cial GRAND EPAGNY 16 rue des Roseaux Tél. 04 50 24 44 30 Actives avril 073-140.indd 111

28/03/14 17:43


© Studio photo Noël Bouchut

Concepteur & fabricant

INNOVATION : BAIE COULISSANTE DE GRANDE DIMENSION PERFORMANTE Le VEKASLIDE fabriqué par VMA permet de réaliser des grandes baies vitrées, jusqu’à 6 mètres, équipées du système levant coulissant. Les avantages sont nombreux : une parfaite étanchéité et isolation à la fermeture, une facilité de manœuvre quelle que soit la dimension, une grande luminosité et une ligne esthétique. LES STORES BRISE SOLEIL ORIENTABLES Les B.S.O sont des stores à lames en aluminium horizontales, posés à l’extérieur,

manœuvrables électriquement. Ils permettent de profiter de la lumière naturelle sans laisser passer la chaleur ; grâce à la facilité d’inclinaison des lames par télécommande, il est possible de choisir la quantité de lumière et l’ensoleillement direct ou indirect. Fonctionnel et élégant, le brise soleil trouve sa place dans les projets qui recherchent un design contemporain au niveau de gamme élevé et la prise en compte des facteurs écologiques. LES PORTES D’ENTRÉES PERSONNALISÉES VMA, concepteur de menuiseries, propose à ses clients la réalisation à leurs goûts de portes d’entrée sur mesure et confectionnées à la demande.

ANNECY 12, avenue Gambetta Rond point du Gal De Gaulle 74000 Annecy 04 50 77 07 07

THONON 16, avenue des abattoirs 74200 Thonon les bains 04 50 71 91 88

VILLE LA GRAND 3, rue du pont neuf 74100 Ville la grand 04 50 87 17 16

VITRERIE MIROITERIE

De la fenêtre au store en passant par les portes ou volets, VMA conseille, fabrique, installe chez les particuliers…

760, Route des Tattes de Borly 74380 Cranves Sales 04 50 38 21 01

© Profa

LA RÉNOVATION DE FENÊTRES Le besoin d’améliorer l’isolation d’anciennes fenêtres est fréquent. La solution, c’est la rénovation de fenêtres : cela consiste à fabriquer et poser une nouvelle menuiserie fabriquée sur mesure à l’emplacement de l’ancienne. Pour réussir cette rénovation, il faut s’adresser à un fabricant local qui saura conseiller et s’adapter à toutes les contraintes techniques et esthétiques : forme, couleur, finitions… et tiendra compte aussi des habitudes et besoins de l’utilisateur.

de fenêtres isolantes

© Profalux

VMA ENTREPRISE LOCALE Leader régional de la menuiserie PVC et de la fermeture, l’entreprise emploie 35 personnes réparties sur 3 sites en Haute-Savoie : Thonon, Annecy, Annemasse. Fort d’une expérience de 30 ans dans la vitrerie et la menuiserie, VMA a forgé sa réputation sur le conseil pour les meilleures solutions et sur la qualité de ses ouvrages. Aujourd’hui, VMA consacre une grande partie de son activité à la rénovation de menuiseries.

PUBLI-REPORTAGE

www.vmafenetrier.com Actives avril 073-140.indd 112

27/03/14 22:55


VISITES

DE MAISONS

DE LYON AUX TROIS VALLÉES, NOUS AVONS GLISSÉ LE PIED DANS LA PORTE DE DEMEURES AU CARACTÈRE BIEN TREMPÉ. FAÇONNÉES PAR LES SOUVENIRS ET LE PATRIMOINE, OU NÉES D’ARCHITECTES COMPOSITEURS, QU’ELLES SOIENT RUSTIQUES OU GEOMÉTRIQUES, DE PIERRE OU DE VERRE, ON A TOUTES NOTRE PRÉFÉRENCE. ET VOUS ?

Actives avril 073-140.indd 113

28/03/14 18:48


lignes de fuite

MAISON À GÉOMÉTRIE VARIABLE

AVANT : UNE PETITE MAISON DES ANNÉES 50, DONT LE LUXE EST D’AVOIR POUSSÉ SUR UN ANCIEN VERGER. APRÈS : UN FIER LOGIS TOUT EN VERRE ET EN GÉOMÉTRIE, POUR UNE MISE AU VERT SOPHISTIQUÉE. Par Estelle Coppens Photos Erick Saillet

114 actives

avril 14

Actives avril 073-140.indd 114

27/03/14 20:15


lle était là depuis six décennies environ, à la tête de ses 1 500 m2 de verdure arborée. La modeste demeure des années 50 aux lignes simples, carrée de forme et coiffée d’une toiture traditionnelle à quatre pentes, a changé de dimension sous l’impulsion de l’agence d’architecture intérieure et extérieure Malory Design. Le bureau d’études, emmené par Virginie et Loïc Bailly, a su percevoir tout le potentiel des lieux, hautement bucoliques bien que situés à quelques encablures du centre d’un petit village en pierres, dans ce qui est aujourd’hui devenu une banlieue résidentielle. A la demande des propriétaires, un couple de nouveaux

Actives avril 073-140.indd 115

Lyonnais, le tandem concocte un projet d’agrandissement. En découvrant le site, les grandes lignes de la future habitation se dessinent rapidement dans leur esprit : “Nous voyions déjà une maison contemporaine élancée, avec des volumes de différents niveaux afin de marquer le périmètre des extensions de la maison et de donner du rythme à l’ensemble”. Une autre idée forte se dégage, celle de prendre de l’altitude afin d’offrir aux habitants une généreuse hauteur sous plafond dans certaines pièces. Dans un cas comme dans l’autre, les envies sont devenues réalités. Les ruptures de tempo de la façade créent un effet staccato, et l’entrée, comme le séjour, pourraient laisser passer un colosse dont la tête flotterait à 4,5 mètres au-dessus du sol…

28/03/14 08:52


lignes de fuite

DEDANS, C’EST DEHORS ET VICE-VERSA Compte tenu du cadre pastoral de la propriété, un des objectifs de Malory Design était de cultiver une impression de dépaysement. Modus operandi : tirer pleinement partie des dimensions avenantes de l’ancien verger et de l’aubaine de la barrière végétale protégeant des regards indiscrets pour multiplier les surfaces vitrées et les avancées sur la verdure. De larges ouvertures verticales ont ainsi été percées afin de rendre aussi ténue que possible la frontière entre intérieur et extérieur. Dans le jardin,

116 actives

deux pergolas ornent les flancs de la bâtisse. L’une abrite un salon d’été, l’autre une salle à manger, spécial farniente. Dessinées sur mesure par le duo dans un pur esprit de symétrie, et fabriquées par le serrurier attitré de Malory Design, ces kiosques accentuent le flou souhaité entre dedans et dehors. Le regard n’est plus vraiment sûr : où commence le jardin et où s’arrête la maison ? L’intérieur s’invite dehors et vice-versa, d’autant que la palette de couleurs des structures et du mobilier de jardin (Manutti) est identique à celle du logis : tons gris clair taupe, mâtinés de noir, le tout adouci par l’introduction de touches crème.

avril 14

Actives avril 073-140.indd 116

27/03/14 20:15


Actives avril 073-140.indd 117 Eden Home.indd 1

31/03/14 31/03/14 09:02 09:01


lignes de fuite

Aménager une piscine sur cette longue bande de terre rectangulaire et étroite, présentant une pente, a réclamé d’intenses travaux de terrassement. Les plus observateurs auront relevé que dans un souci quasi maniaque de cohérence, les concepteurs des lieux ont opté pour un bassin de nage couleur de jais. Aucune tâche azur ne vient donc troubler le tête-à-tête du noir et du blanc, filant la métaphore depuis la maisonnée jusqu’au tapis de gazon du jardin. C’est loin d’être un hasard quand on sait que la façade elle-même a fait l’objet d’une coloration spécifique afin d’obtenir une unité toute sophistiquée. D’ailleurs, remplacez les arbres par des palmiers et l’endroit aurait presque des airs de Riviera ou d’hôtel chic de Miami. Au final, après un an de travaux, la maisonnette a laissé place à un petit palais contemporain. Les nouvelles ailes, fraîchement finalisées, ont porté la surface habitable à 240 m2. Désormais, les occupants peuvent se dégourdir les jambes dans quatre chambres et autant de salles de bains. A l’intérieur, l’œil découvre la réplique parfaite de la dualité chromatique blanc/ noir du bâtiment, agrémentée de quelques touches

118 actives

avril 14

Actives avril 073-140.indd 118

27/03/14 20:16


INTEMPOREL Décoration 13, rue Royale (Passage des Sorbiers) 04 50 64 02 34

ANNECY Ouvert du mardi au samedi de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 19h

B l a n c d ’ I v o i r e I F l a m a n t I A r t c o p i I S i a I C ô t é Ta b l e I L e x i n g t o n … Intemporel demi.indd 1

28/03/14 18:12

DEPUIS 1983

CHEMINÉES CONTEMPORAINES

DISTRIBUTEUR

www.focus-creation.com

Innovation & Rendement 2 ADRESSES MAGASIN z.a. La Géode I 74490 ST-JEOIRE-EN-FAUCIGNY +33 (0)4 50 35 86 75 I la-flambee2@wanadoo.fr SHOW ROOM Espace 55 I Parc du Calvi I 74330 ANNECY/POISY +33 (0)4 50 22 47 36 I chloe.cortinovislaflambee2@live.fr

www.la-flambee.com

Actives avril 073-140.indd 119

“Si l’été arrive, dites lui que je dors”

28/03/14 18:15


lignes de fuite

écureuil et chrome amenées par le mobilier. Les seules couleurs autorisées émanent des œuvres d’art, dont celle du photographe plasticien Lirone. Dans le séjour, un grand nombre de meubles ont été dessinés par l’agence d’architectes, à l’image des canapés et des tables basses. Dans le salon, on reconnaît la silhouette aristocratique et capitonnée de deux fauteuils en cuir brun Mies van Rohe (modèle Barcelona). Les luminaires en métal sur mesure ont été commandés chez Le LABO design. La table et les fauteuils en velours enveloppants de la salle à manger proviennent de chez XVL. Au sol, les décorateurs ont opté pour un parquet de chêne blanchi, tandis qu’un tapis Tout le Monde Bochart délimite la zone salon. Dans la cuisine, le revêtement en Kerlite a été décliné dans un ton sable, pour amener plus de chaleur. Les boiseries en ébène, dessinées par Malory Design, ont elles aussi été réalisées sur mesure, de même que les suspensions métalliques du LABO design (assises hautes XVL).

120 actives

avril 14

Actives avril 073-140.indd 120

27/03/14 20:16


STORES PERGOLAS SPAS & TERRASSES

Présent au salon

du 11 au 14 avril Actives avril 073-140.indd 121

OFFRE SPÉCIALE SALON DE L’HABITAT VISITE DE NOS SHOWROOMS SUR RENDEZ-VOUS Albertville I Chambéry I Aix-les-Bains I 04 79 69 01 14 www.homeva.fr 31/03/14 10:14


mon olympe

122 actives

avril 14

Actives avril 073-140.indd 122

27/03/14 20:19


ON DIRAIT LE SUD ON A SOUVENT DIT QUE LYON AVAIT DE PETITS AIRS TOSCANS. CETTE BELLE MAISON DE L’OUEST LYONNAIS, AUX AMBIANCES CONTRASTÉES, JOUE DE CETTE PARENTÉ. Par Estelle Coppens - Photos Erick Saillet

aison de bord de mer, avec ses poutres immaculées et son décor vivifiant ? Appartement de ville lumineux, planqué dans un coin secret de Toscane ? Maison de campagne enviant ses consœurs de la ville ? Vu de l’intérieur, peu d’indices laissent à penser que cet espace, dosant avec doigté matières brutes, mobilier intemporel et pièces contemporaines, s’est niché dans une vieille ferme des environs de Lyon. Le décor a cette qualité d’être à la fois raffiné ET accueillant. Il met d’emblée à l’aise ; on ne s’assoit pas du bout des fesses sur le canapé gris (Lowland, Patricia Urquiola pour Moroso), vaguement intimidé

par l’aseptisé de la scène. Non, ici, le mobilier vous dit “prenez place, vous êtes entre de bonnes mains. Profitez !”. On se voit presque déjà deviser avec les hôtes dans le petit salon de l’entrée, une tasse à la main, et rectifier sa coiffure dans l’un des miroirs circulaires Adnet Gubi, avant de passer à table. Installés depuis une dizaine d’années, les propriétaires avaient envie de réveiller leur lieu de vie, de le faire changer de personnalité. Le couple est donc retourné toquer à la porte de Claude Cartier, lui confiant, pour la seconde fois, les clefs de leur maison de près de 300 m2. La fidélité paie. La décoratrice lyonnaise ne les a pas abandonnés en rase campagne. Sa partition montre toute la

maîtrise et le sens de la composition qu’elle est capable de déployer. Le chantier marque aussi un tournant par rapport à l’approche décorative de cette institution lyonnaise, qui reflète bien l’air du temps. L’introduction de couleurs franches, sans débordement ni charivari, met au chômage technique les variations plus contemplatives (et plus vues) autour du crème, du taupe, de l’anthracite. En accord avec les propriétaires qui l’ont suivie dans cette idée, la décoratrice a ainsi choisi de laisser la couleur s’exprimer librement. Avec, pour résultat, des effets sur le moral, similaires à une balade sur la plage, hors saison, un jour de grand soleil et de zéphyr.

actives avril 14

Actives avril 073-140.indd 123

123 27/03/14 20:19


mon olympe

NOM DE ZEUS ! Dans le grand salon, qui accueille plusieurs éléments décoratifs forts, tout est question d’équilibre : par leurs lignes graphiques, légères et qui semblent comme imprimer un mouvement, la suspension ronde Vertigo (Constance Guisset - Petite Friture) répond au mythique lampadaire à trois bras de Serge Mouille. Des touches discrètes de rouge (meuble de rangement Modern Small P. Lissoni pour Porro et pouf Donut - Moroso), et de jaune (canapé My Beautiful Backside, Moroso), forment un parfait ménage à trois avec le gris. Ce traitement chromatique rend ce dernier plus lumineux, moins neutre. Quant à l’épatante fresque, elle confère beaucoup de noblesse et de magnétisme à la pièce. Il s’agit du papier peint panoramique Desus (Wall & Deco) qui reprend le détail d’une fontaine de Rome. Zeus, descendu de son Olympe pour l’occasion, semble surveiller les destinées de la maisonnée. A côté du mur en pierres, à gauche de la fenêtre, une toile prolonge l’ambiance italianisante ; ses hautes frondaisons évoquent la Toscane. Le sol, en pierre claire, fait office de trait d’union entre les différentes époques, avec son charme serein et immuable fait pour traverser le temps. Sur le manteau de la cheminée, on aperçoit une partie d’une grande photo du photographe lyonnais Cédric Rouillat. Le duo de tables basses (Phoenix - Moroso) est posé sur un tapis vintage.

124 actives

avril 14

Actives avril 073-140.indd 124

27/03/14 22:28


Chacun a des souhaits, des besoins individuels et sa propre organisation. Nous avons imaginé la solution. bulthaup répondra et toujours à vos attentes, Chacun a des souhaits, des besoinsb3individuels sa propre organisation. aujourd’hui comme Nous avonsdemain. imaginé la solution. bulthaup b3 répondra toujours à vos attentes, aujourd‘hui comme demain. Emme

Styl’Cuisines 16 rue Clot-Bey. 38000 Grenoble | Isère : +33 4Chambéry 76 56 91 10. emme-bulthaup@wanadoo.fr 49 Place Caffe.Tél.73000 | Savoie Tél. : + 33 4 79 44 90 57. bulthaup.chambery@orange.fr Emme Styl‘Cuisines www.bulthaup-stylcuisines.fr 16 Clot-Bey. 38000Chambéry Grenoble | Savoie 49 rue Place Caffe. 73000

Tél. : +33 + 334476 7956 4491 9010. 57.emme-bulthaup@wanadoo.fr bulthaup.chambery@orange.fr

Marcille studio Marcille (entrée studio sur cour). 74100 Annemasse | Haute-Savoie 11 rue du commerce Styl‘Cuisines 11 rue du commerce. Annemasse | Haute Savoie 49 92 Place 7300074100 Chambéry Tél. +33 (0) 450 21Caffe. 75. contactbulthaup@marcille-sa.com Tél. : +33 (0) 450 92 21 75. contactbulthaup@marcille-sa.com Tél. : + 33 4 79 44 90 57. bulthaup.chambery@orange.fr www.studioconcept.bulthaup.com www.studioconcept.bulthaup.com

studio Studio concept Concept by marcille Studio Concept 11 rue du de commerce. 74100 | HauteSavoie Savoie 1 avenue Chambéry. 74000 Annecy | Haute 1 avenue de Chambéry. 74000 Annecy |Annemasse Haute-Savoie Tél.60 : +33 92 96 21 86. 75. bulthaupannecy@studio-concept.fr contactbulthaup@marcille-sa.com 60 Tél. +33 (0) 450 96 (0) 86.450 bulthaupannecy@studio-concept.fr www.studioconcept.bulthaup.com www.studioconcept.bulthaup.com www.studioconcept.bulthaup.com

Actives 073-140.indd bultaup avril montage.indd 1 125

IN_12_01_190x250_4c_C.indd 1 pub Bulthaup•city10.indd 1

www.bulthaup.com/interiorsystem

28/03/14 28/03/14 17:30 17:28

19.11.12 11/09/13 08:51 16:56


mon olympe

RETOUR VERS LE FUTUR... Les beaux volumes du salon d’entréesalle à manger sont mis en valeur par la dominante du blanc, zébré par des lignes graphiques noires. Canapé plantureux (Nebula Nine Sofa et fauteuil Chubby Chic, Diesel pour Moroso), lampe Liseuse (Grossmann, GUBI). Un peu plus loin, vers l’entrée qui n’existait pas et qui a été aménagée par les décorateurs, un vestiaire est dissimulé dans la composition bibliothèque (System NXT - Porro). Claude Cartier et son équipe se sont amusés à décupler l’aspect géométrique des poutres apparentes et de celle, porteuse, qui dessine une flèche dont le chapeau serait renversé, au milieu de la pièce. Sur cette toile de fond noire et blanche, une série d’objets jaunes, disposés çà et là, lancent leur fusée éclairante (pouf Bonnet Jaune Casalis). Discrète mais ô combien précieuse, dans un coin, une coiffeuse, toute en laque brillante à l’extérieur et en chêne massif, incrusté de cristaux Swarovski, à l’intérieur, annonce le grand retour d’un meuble ressorti des décennies passées (The Narcissist, design Neri & Hu pour BD Barcelona).

126 actives

avril 14

Actives avril 073-140.indd 126

27/03/14 20:20


www.glastint.com

FILM ESPIONNA

U FE

ANCE AU ST SI

M1

DISCRÉTION ASSURÉE. RÉ

U FE

ANCE AU ST SI

M1

La gamme de films pour vitrage ESPIONNA vous garantit une confidentialité parfaite derrière toutes vos surfaces vitrées.

FILM ESPIONNA

DISCRÉTION ASSURÉE. Conception Firstcom - Crédit photos : Thinkstock Conception : Firstcom - Crédit photos :: Thinkstock

Les films ESPIONNA produisent un effet miroir espion de l’extérieur vous protégeant ainsi des regards tout en vous permettant l’observation depuis l’intérieur. D’aspect fumé noir, bronze ou doré de l’intérieur, ils réduisent La gamme de films pour vitrage ESPIONNA vous garantit une confidentialité aussi considérablement l’éblouissement, la forte luminosité, les reflets sur vos parfaite derrière toutes vos surfaces vitrées. écrans, pour votre confort visuel. Les films ESPIONNA produisent un effet miroir espion de l’extérieur vous Enfin, les films ESPIONNA éliminent les ultraviolets nocifs, pour la protection protégeant ainsi des regards tout en vous permettant l’observation depuis de tout ce qui compte pour vous. l’intérieur. D’aspect fumé noir, bronze ou doré de l’intérieur, ils réduisent aussi considérablement l’éblouissement, la forte luminosité, les reflets sur vos écrans, pour votre confort visuel. Enfin, les films ESPIONNA éliminent les ultraviolets nocifs, pour la protection de tout ce qui compte pour vous.

Demandez Devis et Diagnostics lumière & énergie à nos techniciens-conseils (offerts).

Glastint, 1er réseau d’experts en films pour vitrages en France Demandez Devis et Diagnostics lumière & énergie •àUn Bureau d'études national,(offerts). plus de 80 centres et 240 techniciens à votre service nos techniciens-conseils • Plus de 20 ans d'expérience et d'expertise • Plus de 120 références de films pour vitrages 1er réseau d’experts en films pour vitrages en France •Glastint, Un Calculateur d'économies d'énergie en ligne : www.evitrage.com

• Un Bureau d'études national, plus de 80 centres et 240 techniciens à votre service Glastint MONTÉLIMAR • Plus de 20 ans d'expérience et d'expertise 147, route deFutaie Marseille Imp. de la - ZA Aléry •10 Plus de 120 références de films pour vitrages CRAN-GEVRIER •74960 Un Calculateur d'économies d'énergie en ligne : www.evitrage.com 26200 MONTELIMAR

Glastint ANNECY

Tél. 69 26 1526 84 TÉL :04 04 50 75 04

annecy@glastint.com OUVERT DU MARDI AU SAMEDI DE 9H À 12H ET DE 14H À 18H30. Glastint MONTÉLIMAR

147, route de Marseille

Documentation et échantillons gracieusement 26200 MONTELIMAR transmis aux professionnels sur simple demande. TÉL : 04 75 04 26 26

OUVERT DU MARDI AU SAMEDI DE 9H À 12H ET DE 14H À 18H30.

Documentation et échantillons gracieusement transmis aux professionnels sur simple demande.

Actives avril 073-140.indd 1271 AP-a4-ESPIONNA.indd

28/03/14 17:52 09:18 16/11/12


mon olympe

Dans la chambre mansardée, les visages du papier peint Fornasetti (Cole & Son) volent la vedette. Les héritiers du designer italien, lassés de voir les nobles motifs inonder le marché des produits dérivés, ont décidé de mettre un coup d’arrêt à la production de papier peint. Il s’agit des derniers rouleaux que la décoratrice a pu se procurer. Le tapis Losanges II, dessiné par les frères Bouroullec (pour Nanimarquina), semble refléter au sol la galerie de portraits du mur-tête de lit.

128 actives

avril 14

Actives avril 073-140.indd 128

27/03/14 20:20


Le nouveau geste pour mieux vivre votre maison Profitez du bien-être de la domotique Somfy ! La domotique devient enfin simple et accessible. Vous gérez tous les équipements de votre maison depuis votre ordinateur. Vous utilisez une interface intuitive et conviviale. Vous créez facilement vos scénarios de vie pour piloter simultanément plusieurs équipements... TaHoma® pour tablette tactile : Interface de pilotage de toute la maison.

D’un seul geste, vous gagnez en confort et en sécurité tout en faisant des économies d’énergie.

www.somfy-tahoma.fr

Actives avril 073-140.indd 129

27/03/14 22:57


130 actives

avril 14

Actives avril 073-140.indd 130

27/03/14 20:20


art à vie

ENTRER

PAR LA PETITE PORTE...

IL RESSEMBLE À UNE CONSTRUCTION RÉCENTE. DE CELLES QUE L’ON VOIT GERMER DANS NOS STATIONS DE SKI. CONTRE TOUTE ATTENTE, CE CHALET RESSUSCITE LE PATRIMOINE MONTAGNARD, LE TEMPS OÙ LE PASTORALISME FAISAIT LA RICHESSE DES ARAVIS. Par Nathalie Truche - Photos studio-bergoend.com

e 4 de juin 1794. Sa date de naissance, gravée au couteau sur le bois, nous plonge dans les entrailles des traditions agropastorales. En 1995, la vieille ferme tient debout par l’opération du Saint Esprit lorsque son propriétaire en fait l’acquisition. Neuf ans plus tard, on peine à croire que ce chalet à l’aspect flambant neuf perché sur les pentes abruptes des Aravis est l’héritage d’une riche histoire. Bille en tête, le maître des lieux s’est évertué à conserver autant que possible l’ossature du site. Electricité, plomberie, charpente, toiture en tavaillons… Il a tout réalisé de A à Z, pendant presque une décennie. Dernier détail avant la visite : le respect de tous les volumes de l’ancienne ferme apporte une configuration qui paraîtra au regard des citadins - pour le moins… singulière. Entrée déroutante par une porte « haute » d’1,50 m. Seul le visiteur s’en étonne. Le couple, lui, franchit le perron machinalement. Quant aux enfants,

ils passent haut la main. « Vivre dans l’ancien, de manière moderne, sans faire de concession sur le confort », telle était la ligne directrice de la famille.

DU VOLCAN DANS L’AIR Vous descendez d’une marche pour fouler le sol en travertin ouvrant sur la cuisine. Encore une marche et la dalle en pierre calcaire se mue en un parquet en vieux chêne brûlé. L’ancienne étable est devenue une pièce de vie chaleureuse où le foyer aime se retrouver le soir autour de l’îlot central en basalte du Zimbabwe : une longue table, dénuée de pieds, qui prend des allures aériennes et semble vouloir s’envoler par la fenêtre. La noirceur de la roche volcanique tranche avec le blanc immaculé du paysage enneigé. Le grand plan de travail - composé du même matériau exotique - est surplombé par des éléments de cuisine gris-inox. Tandis que papa et maman préparent le repas, les bambins trônent sur leur

actives avril 14

Actives avril 073-140.indd 131

131 27/03/14 20:26


art à vie

tabouret en peau de chèvre usée par leurs gesticulations enfantines. Le lustre moderne suspend une huitaine de tubes de verre par-dessus l’îlot, complétant les candélabres dispersés ici ou là, le reflet de la neige ou le roi soleil. Et comme par magie, l’intérieur change de visage au gré des lumières naturelles ou artificielles, des heures et des saisons qui tournent.

ET AU MILIEU COULE UNE BAIGNOIRE L’aspect ultra-contemporain de la pièce de vie se marie élégamment avec les reliquats du passé. Est-il besoin de préciser que le patron ici, c’est le bois ? Celui de 1794 sur cette cloison qui porte encore les stigmates de sa vie de crèche. Burinée par les cornes de vaches. D’origine aussi, la porte des deux chambres d’enfant. Et qu’importe si quelques interstices laissent entrevoir la lumière du jour. Dans tous les cas, poutres et autres planches viennent « du pays » afin de garder l’ADN traditionnelle de la bâtisse. A côté du poêle, s’endort un lourd coffre en sapin, daté de 1859, déniché chez un antiquaire du coin. Plus loin, son frère jumeau en mélèze. On enjambe le pas-de-porte et on baisse la tête pour rejoindre la chambre parentale qui a éclipsé l’aire à battre où était jadis stocké le foin. A la place, un lit à l’aspect massif : du mobilier d’alpage, tout comme la literie des enfants. Entre l’espace parental et le nid des bouts de choux, se trouve une salle de bains dernière tendance. Douche à l’italienne et double évier adoptent des lignes

132 actives

avril 14

Actives avril 073-140.indd 132

27/03/14 20:26


la maison bois aspire au bien-être par la noblesse

MAISON OSSATURE BOIS •MAISONS POTEAUX POUTRES • CHARPENTE • COUVERTURE • ZINGUERIE

1783, Route de l’Arny 74350 ALLONZIER-LA-CAILLE 04 50 27 15 92 accueil@lpcharpente.com

www.lpcharpente.com Actives avril 073-140.indd 1331 LP Charpente avril 2014.indd

27/03/14 23:13


art à vie

design. L’ancien atelier de fabrication du reblochon s’articule aujourd’hui autour de la baignoire placée en son centre. Un petit muret de mosaïque en camaïeu de mauve sépare la cuve du couloir. Une singularité qui fait de la salle de bains un lieu de passage.

MARIAGE EN BLANC Retour à l’espace de vie. L’escalier au degré serré vise à gagner un maximum de place. Il monte vers la grange d’antan. Ce vaste espace de bien-être, en sous-pente, s’anime autour de son poêle moderne. Une pièce unique qui revêt le rôle que ses habitants voudront lui donner : séjour ou salle de jeu, à l’écoute de la musique ou de la nature. Ici, le blanc a recouvert la moquette, le canapé d’angle en cuir et le cheval à bascule. Exposé sud, le salon ouvre sur le terrain d’un hectare qui garde son inclinaison naturelle. Dans le respect de l’environnement, la terre a été creusée juste ce qu’il faut pour édifier le chalet. Le reste est fréquenté par les Abondances pendant l’estive. En haut, pas de grandes baies vitrées, mais des fenêtres, de tailles variées, parfois doubles, parfois ajourées. Le décor épuré se pare seulement d’objets et de mobilier du 19ème siècle, chinés ou hérités. Quelques tableaux : des portraits ou des paysages, un fauteuil d’époque, un miroir doré, un lustre en cristal. Une immense scène où s’entrelace un duo d’acteurs au jeu sobre : l’art et l’artisanat. Dans une pièce qui pourrait s’appeler « Quand le classique épouse le traditionnel… » Le rideau tombe. Il est à présent l’heure de sortir… par la petite porte.

134 actives

avril 14

Actives avril 073-140.indd 134

27/03/14 20:26


D. Demercastel & Associés

CUISINES SALLES DE BAINS RANGEMENTS MEUBLES LITERIES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS DÉCORATIONS

FABRICATION ARTISANALE SUR MESURE ST-JEAN DE SIXT ”Les Faux” 04 50 02 04 16 www.le-meuble-savoyard.com

Actives avril 073-140.indd 135

28/03/14 09:20


trop zuber !

LA FOLIE DES GRANDEURS IL FALLAIT UNE BONNE DOSE DE COURAGE POUR REDONNER VIE À CETTE

IL ÉTAIT UNE FOIS...

MAISON D’EXCEPTION DANS LE BEAUJOLAIS. MAJESTUEUSE ET ORIGINALE

…de riches notables lyonnais qui acquièrent, en 1859, à proximité du village de Régnié, une maison bourgeoise, vraisemblable dépendance du château voisin de Thulon. Passionné d’architecture italienne, le couple fait agrandir la maison et crée au sud une façade à la manière de Palladio - le grand architecte de la Renaissance en Vénitie -, qui relie l’ancienne et la nouvelle aile. A l’intérieur, le couple, parfaitement au fait des créations de son temps, fait décorer son salon des derniers papiers peints panoramiques de la Manufacture Zuber présentés à l’Exposition universelle de Paris en 1855. Un voyage immobile à travers la mer glaciale, la Suisse, l’Algérie et le Canada où les artistes Ehrmann Eugène, pour les paysages, et Théophile Schuler, pour les animaux, livrent une vision onirique du monde. Dans le

CERTES, MAIS IMMENSE ET SANS CONFORT. D’AUDACE, ADELINE ET ALEXANDRE SEGUIN N’EN MANQUAIENT PAS. NI D’IDÉES, NI D’HUMOUR D’AILLEURS. GRÂCE À EUX, LA BELLE ENDORMIE EST REDEVENUE MAISON DE FAMILLE ET ACCUEILLE DÉSORMAIS AUSSI DES HÔTES. Par Louise Persch - Photos  Frenchie Cristogatin

n arrivant à la Cadole, le visiteur est saisi par les hauts arbres et l’élégante façade à colonnade qui n’a rien de régionale. Les proportions de l’édifice, la symétrie, l’utilisation de colonnes doriques, la balustrade font davantage penser à l’architecture de la renaissance italienne qu’aux maisons du Beaujolais. En pénétrant à l’intérieur, le visiteur n’est pas au bout de sa surprise. La pièce de

136 actives

réception qui ouvre sur cette façade au premier étage est entièrement décorée de panoramiques Zuber. Ces exceptionnels papiers peints alsaciens du XIXème siècle, remarquablement bien conservés, figurent « les zones terrestres » et mettent en scène des paysages et animaux des quatre coins du globe dans un style exotique et merveilleux. La Cadole n’est pas une maison banale. Son histoire non plus. Remontons donc le temps pour en savoir un peu plus…

avril 14

Actives avril 073-140.indd 136

27/03/14 20:27


actives avril 14

Actives avril 073-140.indd 137

137 27/03/14 20:27


trop zuber !

parc aussi, la végétation est à l’honneur. Alors que la Tête d’Or a ouvert ses portes à Lyon l’année précédente, nos notables achètent aux enchères à la ville de Lyon des arbres commandés en excédent pour le nouveau parc et les plantent dans leur domaine de 2 hectares. 150 ans plus tard, les séculaires platanes, séquoias et cèdres bleus du Liban ajoutent à la majesté du lieu. Resté pendant plus de quatre générations dans la même famille, le domaine changera deux fois de propriétaires avant de se retrouver à la vente en 2008.

DOLCE VITA À LA CADOLE Là où le commun des mortels aurait passé son chemin vite fait, bien fait en visitant la maison, Adeline et Alexandre y ont vu l’opportunité d’y créer les chambres d’hôtes dont ils rêvaient, tout en habitant sur place avec leurs deux enfants. L’ampleur de la tâche ne les a-telle pas effrayés ? Apparemment pas. “Nous cherchions une grosse maison,

138 actives

ni froide, ni ostentatoire, où le passé ne serait pas lourd à porter. En visitant celleci, elle nous est apparue comme la maison de la dolce Vita” explique Adeline. S’ensuit une année et demi de travaux. Il s’agit de faciliter la circulation entre les deux ailes, de créer, dans l’une, un gîte, des chambres et salles de bain pour les hôtes, d’installer, dans l’autre, leur famille et d’apporter partout du confort en améliorant l’isolation, en refaisant la toiture, en changeant les fenêtres et en installant un chauffage neuf et performant. Enfin, de baptiser cette jolie demeure que le couple, non sans humour, nomme la Cadole de Palladio, en référence aux anciennes cabanes en pierre sèche des vignobles du Beaujolais et à l’architecte italien.

LUXE, CALME ET LÉGÈRETÉ Dans la partie qui leur est réservée, Adeline et Alexandre conservent la distribution des pièces existantes, à l’exception de la cuisine et la salle de bain. La vaste

avril 14

Actives avril 073-140.indd 138

27/03/14 20:27


ETABLISSEMENT

TISSUS - AMEUBLEMENT

LINGE DE MAISON Présent au salon

du 11 au 14 avril Hall B-Allée F-N°100

233, rue de Genève 73100 AIX-LES-BAINS 04 79 35 05 56

Changement de décor, nous vous ferons voyager dans un tourbillon de créativité  ! Nadia Morando & Florence vous accueillent dans leur boutique show room 34 avenue du Giffre à Annemasse 04 50 95 75 54

Nadia Morando.indd 1

Actives avril 073-140.indd 139

28/03/14 10:31

28/03/14 15:01


trop zuber !

entrée un peu solennelle avec ses arches et jolis carreaux de ciment d’époque est rajeunie à l’aide d’un papier peint décalé Elitis décoré de grandes bouches rouges. Le petit salon attenant conserve, lui, son papier peint à feuilles d’acanthe sur fond bleu. Avec humour et fantaisie, Adeline y adjoint de jolis rideaux roses, un poétique lustre volière de Mathieu Callières et des chaises Art Déco recouvertes de tissus Designer’s Guild, aux mêmes tons, mais aux motifs différents, qui lui donnent un air de boudoir revisité.

140 actives

Un peu plus loin la cuisine, contemporaine et néanmoins chaleureuse, remplace quatre petites pièces exiguës. Une immense table en bois au centre et une peinture vert kaki aux murs (Ressource) contrebalancent le minimalisme des meubles blancs (Cuisine Schröder) et des équipements et accessoires en inox. Apaisante, la pièce est devenue le point de ralliement familial et amical. A l’étage, Adeline et Alexandre ont réuni deux chambres pour créer la leur. Peu de mobilier, mais un beau volume,

des boiseries d’époque, soulignées par des peintures Ressource, et une jolie horloge ancienne sur la cheminée pour seul élément de décoration. Au bout du couloir, une chambre supplémentaire, elle aussi décorée d’une cheminée et de boiseries d’époque, accueille parents et amis volontiers de passage. La seule pièce que la famille partage avec ses hôtes reste le salon Zuber qui enchante les visiteurs. Autour de la grande table (Hand) ou confortablement installé dans les canapés en lin blanc (Gervasoni), ils ne se lassent pas d’observer et de détailler le décor aux murs, absorbés par cet univers exotique, presque paradisiaque, où la présence humaine paraît absente. La rêverie se prolonge au-delà des fenêtres qui ouvrent sur la balustrade en pierre qui semble poursuivre celle en papier des panoramiques, et sur les grands arbres du parc. Il n’y a qu’à lire le livre d’or pour réaliser le bonheur des hôtes d’Adeline et Alexandre de séjourner dans cette demeure insolite, chargée d’histoire(s) et de personnalité, devenue accessible grâce à l’énergie et la passion de ses nouveaux propriétaires.

avril 14

Actives avril 073-140.indd 140

27/03/14 20:27


ARTISAN • CONSTRUCTEUR

LA pASSION dE CONSTRUIRE…

Accompagnement et conseils de la conception à la remise des clefs. Projet personnalisé réalisé en collaboration avec un architecte Notre devise : être à l’écoute avant, pendant et après…

MAISONS ALPES SAVOIE. SANDON CONSTRUCTIONS. GROUPE SANDON

maisons-alpes-savoie.com 04 79 52 05 00 Actives avril 141-212.indd 141

27/03/14 23:00


142 actives

avril 14

Actives avril 141-212.indd 142

27/03/14 20:33


artistique

GRAND ANGLE IL S’AGISSAIT LÀ D’UNE RÉNOVATION. POURTANT, SEULS LES INITIÉS SAVENT CE QUI SUBSISTE DE L’ANCIENNE MAISON. LA CONSTRUCTION, TRÈS CONTEMPORAINE, BÂTIE DANS LA CAMPAGNE ALBANAISE, A DONNÉ QUELQUES SUEURS FROIDES À SES PROPRIÉTAIRES, AVANT D’ÊTRE LE REFLET DE LEUR PERSONNALITÉ. Par Victoire Barrucand - Photos Studio Bergoend

ous sommes en 2008, lorsque Julien, jeune trentenaire, et sa compagne Anne-Laure, cherchent une propriété où poser leur futur. Ils la veulent à la campagne, mais être en ville d’un coup de voiture. Avant toute considération, le critère « no voisin » figure en premier. C’est avec une maison des années 70, bâtie au cœur d’un terrain de 12 000 m2 que s’achèvent leurs recherches. La construction a déjà une allure contemporaine malgré son âge, mais il faudra repenser entièrement les volumes.

Julien s’appuie sur différents corps de métier, mais c’est vite le chantier ! Retard, manque de coordination… On ne s’improvise pas maître d’œuvre, tout en étant chef d’entreprise. Il faut passer le relais. C’est Artis, constructeur régional de maisons, qui l’attrape. Naturellement, car c’est un proche de la famille.

MISE EN SCÈNE On met alors à plat les envies, les idées. Julien et Anne-Laure rêvent d’ouvertures sur la nature environnante. Il n’y a aucun vis à vis, tout est possible. Julien tient aussi à avoir un toit plat, caractéristique d’une maison contemporaine à ses yeux. Difficile à accorder avec notre climat ; le constructeur solutionne le problème grâce à des piliers verticaux. Le projet aboutit et une maison aux contours géométriques naît en 2012. Le toit a été relevé, et la maison a été agrandie sur la partie arrière.

actives avril 14

Actives avril 141-212.indd 143

143 27/03/14 20:38


artistique

Pierre, métal, verre se partagent la construction. A commencer par l’entrée et sa porte en acier, achetée en 2 exemplaires pour l’adapter à la largeur et être en accord avec les volumes de la maison. Quelques marches plus loin et on découvre alors, de plain-pied, la pièce de vie de 100 m2. De bas en haut, l’ensemble de la maison s’ouvre sur une vue sans limite, par de larges baies vitrées aluminium. 2 canapés de lin, de Gervasoni, permettent de jouir de la vue sous tous les angles. Salle à manger et cuisine au design noir et blanc ont été conçues en proximité. Le plafond cathédrale laisse s’égoutter un luminaire aux multiples ampoules signé Almalight. Les baies vitrées s’effacent entièrement et la maison se prolonge sur les terrasses. Un seul revêtement de sol en pierre - “Très fragile !” reconnaît Anne-Laure - donne l’illusion qu’intérieur et extérieur ne font qu’un. Dehors, l’été est à la fête autour de la piscine conçue à débordement par Techneau Léman. Elle a d’ailleurs été déplacée, pour briller à l’unisson de la maison. A l’origine plus bas sur le terrain, elle affleure aujourd’hui la terrasse. Attention, un crocodile, du designer Richard Orlinski (lire page 70), guette les baigneurs. Ambiances sonores, éclairages relient les multiples terrasses et jardins de la maison. Une maison faite pour recevoir ! Des palmiers ornent le jardin ici et là. On oublierait presque la montagne, avec ses airs de Miami !

144 actives

avril 14

Actives avril 141-212.indd 144

28/03/14 18:49


Cuisines Atelier de l’Arcadie www.leicht.com

Fonction. Elégance. Harmonie.

ELECTROMÉNAGER

ATELIER DE L’ARCADIE Valérie & Jean-Luc Favre I 137, avenue de Genève I ANNECY-LE-VIEUX I 04 50 67 63 32 I contact@atelier-arcadie.com

Magnifique maison d’architecte d’une surface de 299 m2, avec 5 chambres dont une suite parentale, 2 salles de bains, une buanderie, un home cinéma, une salle de jeux ainsi que 2 caves dont une à vins. Terrasse de 130 m2, terrain de 995 m2.

1 740 000 €*

Magnifique villa avec vue exceptionnelle. Proche écoles, commerces, terrain de golf. Terrain clos de 911 m2 avec piscine, pool house, 3 garages.

AXE ANNECY AIX-LES-BAINS ANNECY 16 Avenue du Rhône GENEVE Rue de Genève 28 - 1225 Chêne-Bourg

AXE ANNECY AIX-LES-BAINS

940 000 €*

Confortable demeure de 160 m2, avec chauffage au sol. Grand salon avec cheminée, cuisine moderne toute équipée et 3 ravissantes chambres. Terrain de 1100 m2.

798 000 €* +33(0) 450 109 786 +41(0) 228 608 360

www.prestige-home-consulting.com

Actives avril 141-212.indd 145

Vieille ferme, construite au 19ème siècle en pierres de taille comprenant un appartement de 165 m2 et sa dépendance de 90 m2. Combles aménagés. Un authentique mazot savoyard apporte, de surcroît, une touche typiquement locale à la demeure !

PROCHE AIX-LES-BAINS

780 000 €*

*FRAIS DU CABINET INCLUS

AXE GENÈVE-MOËNS

28/03/14 18:50


artistique

PLANS FIXES Au niveau inférieur de la maison, ont été organisées 2 chambres communiquant par une salle de bains. “Les chambres d’enfants !”, s’exclame Anne-Laure. Pour l’instant non occupées, le jeune couple a visiblement des projets pour les animer prochainement. Bien dans leur temps et passionnés d’audiovisuel, Julien et Anne-Laure ont aménagé un peu plus loin une salle vidéo avec écran géant et canapé confortable. La descendance va adorer vivre ici ! En terme d’équipement high tech, la domotique est d’ailleurs l’acteur discret, mais essentiel de la maison. Decor Elec en est l’artisan. Lumière, musique, chauffage, fermetures, surveillance… La programmation s’organise à la maison et se contrôle d’un glissement de doigt sur l’IPhone. Artis a d’ailleurs été primée au concours de l’innovation dans la catégorie « maison intelligente » pour cette réalisation. C’est à l’étage que l’espace parental a été aménagé. Le dressing est à faire pâlir Pretty Woman ; la salle de bains immaculée intégrée à la chambre, est ouverte sur la montagne, façon open space. L’ensemble forme un cocon, bien distinct du reste de la maison. Il jouxte la mezzanine surplombant le salon, où un coin télé accueille le couple au quotidien.

146 actives

avril 14

Actives avril 141-212.indd 146

27/03/14 20:39


STORES D’INTÉRIEUR SANS PERÇAGE & SUR MESURE UN PRODUIT RÉVOLUTIONNAIRE À DÉCOUVRIR EN EXCLUSIVITÉ

SYSTÈME DE FIXATIONS ADHÉSIVES TECHNIQUE, PRATIQUE & ESTHÉTIQUE

RIDEAUX, VOILAGES, STORES D’INTÉRIEUR, PAROIS JAPONAISES, DEVIS ET INSTALLATION.

M AG A S I N E T AT E L I E R D E C O N F E C T I O N

ANNECY

8 rue Filaterie

04 50 45 05 13

s o n j o n - d e c o r a t i o n @ w a n a d o o. f r

Sonjon avril.indd 1

27/03/14 21:34

Home Staging & Travaux de l’habitat Vous vendez votre bien ? Avéo accélère la vente de votre bien. GARANTIE AVEO* « Vendu en 3 mois » Aucun frais avant la vente du bien. GARANTIE de résultat.

AVANT

Après

Vous souhaitez relouer votre bien ? Rafraîchir un bien rapidement et simplement entre 2 locataires ! Pour tous travaux, pensez Avéo ! Peinture, revêtements muraux et PVC, parquet, carrelage, cloisons.

Nos solutions ? Valoriser votre bien !

Home staging, travaux de rafraîchissement, ameublement des biens vides, photos HDR d’une qualité exceptionelle.

Un interlocuteur UNIQUE pour vos TRAVAUX N’attendez plus ! Renseignez-vous auprès de votre Agence Avéo

Avéo ANNECY - 04 50 51 88 78 - agence-annecy@aveo-home-staging.fr

Actives avril 141-212.indd 147

28/03/14 09:23


artistique

Je m’interroge sur la couleur de contraste, commune à toute la maison. Pourquoi turquoise ? “On s’est inspiré de la décoration d’un hôtel, le W à Montréal, on avait adoré tous les deux l’association des couleurs sombres et cette couleur très vive”. Ainsi, toutes les portes ont été réalisées en aluminium teinté anthracite. Les 2 grandes bibliothèques, fabriquées sur mesure, sont dans un bois tout aussi sombre et confortent ce jeu de contrastes. En matière de déco, Julien et Anne-Laure se sont appuyés sur les conseils du Cabinet Losserand, et ont chiné un peu partout : boutiques, internet, fournisseurs locaux ou souvenirs de voyages. Avec, pour fil conducteur à toutes les pièces : la mer. “La maison est très moderne et peut paraître froide. Apporter cette touche un peu partout la rend chaleureuse”, précise la jeune femme. Mouettes, phares, galets et autres rappels s’égrènent d’une pièce à l’autre et donne à l’ensemble un air de vacances… Une carte postale from Miami Beach !

148 actives

avril 14

Actives avril 141-212.indd 148

27/03/14 20:39


Actives avril 141-212.indd 149

27/03/14 23:01


double-page-actives-avril-vecto-store-rouge.indd 1 Actives avril 141-212.indd 150

27/03/14 23:01


SESAME cover

Actives avril 141-212.indd 151

27/03/2014 14:06:26 27/03/14 23:01


152 actives

avril 14

Actives avril 141-212.indd 152

27/03/14 23:17


pierres et... vacances

MONTS D’OR ET DÉCO

ON EST TOUT PRÈS DE LYON, MAIS ON SE SENT TRÈS LOIN LÀ-HAUT, À STCYR-AU-MONT D’OR, VILLAGE DE CHARME ET DE CHIC, DONT LES BÂTISSES EN PIERRES DORÉES LOCALES RACONTENT DES LIGNÉES DE CARRIERS ET DE PAYSANS. C’EST ICI QUE JEAN ET SANDRINE, EN QUATUOR AVEC LEURS AMIS TOUT PROCHES, LES ARCHITECTES D’INTÉRIEUR AGNÈS ET PHILIPPE BOREL DU BEZ, ONT FAIT D’UNE ANCIENNE FERME LEUR HAVRE DE DÉCO. Par Pascale Chatillon - Photos Frenchie Cristogatin

andrine est d’origine anné-cienne, Jean vient du Beaujolais et, bien que le couple travaille dans le stylisme et la culture des tendances, il a toujours vécu dans un environnement nature. Il habitait déjà hors de Lyon et cherchait encore plus de respiration, pour lui et ses deux enfants, quand il a eu le coup de foudre habitat de sa vie.

PARCE QUE C’EST ELLE, PARCE C’EST NOUS “L’agence nous avait posé un lapin”, raconte Sandrine, “mais nous, on avait déjà bien repéré l’authenticité extérieure de la maison en pierres dorées et il nous a suffi d’apercevoir, par une lucarne, la cour intérieure, ouverte sur une promesse de grand jardin, pour être sûrs que c’était ça.” « Ça » ? Une ferme du XVIIIème siècle, de 285 m2 sur 2 étages, certes visiblement

retapée « à l’arrache », mais gardant tous les potentiels de sa raison d’être d’origine. Une grande cour intérieure surmontée d’une galerie à foin, une grange en extension et un terrain de 4 m de dénivelé à l’abandon… mais avec 1 300 m2 en pleine lumière du sud ouest. Sandrine et Jean vont jusqu’à prendre à leur charge les frais d’agence pour acquérir le chez eux qui leur est comme prédestiné. Même s’ils savent que les travaux à faire pour vraiment se l’approprier seront considérables et financièrement pas toujours raisonnables. 16 ans après leur installation, ils sortent d’ailleurs à peine d’une dernière étape de rénovation…

A CHAQUE ESPACE UN SUPPLÉMENT D’ÂME DESIGN Sandrine et Jean en parlent avec émotion : leur « maison d’Or » est vraiment l’œuvre d’une communion esthético-déco avec les archi-

actives avril 14

Actives avril 141-212.indd 153

153 27/03/14 20:41


pierres et... vacances

tectes d’intérieur Agnès et Philippe Borel du Bez. Et ce, dans la durée. Car il en a fallu du « temps à laisser au temps » et aux étapes d’investissements ! Mais, même si tout ne s’est pas fait en un jour, le quatuor n’a jamais perdu le fil conducteur de la restauration de la demeure : faire cohabiter authenticité retrouvée et contemporanéité épurée. Pas question de redonder sur les « vieilles pierres » avec une pseudodéco rurale ! Une règle d’or, l’évidence brute des beaux matériaux d’abord. Pierre, béton ciré, plancher de chêne vieilli huilé, huisseries et meubles d’un ferronnier d’art, carreaux italiens… Une envie : la cohérence, partout, des tonalités, blanc, gris anthracite, métal, avec des éclats d’orange et d’impressions méditerranéennes. Un instinct : les coups de cœur déco décalés, du vieux meuble récupéré recoloré à l’objet insolite, signé ou chiné.

L’AVANT-GARDE ET L’ANTAN ONT TOUT POUR S’ENTENDRE Première forte impression, la cour intérieure. Complètement cassée et restructurée dans son essentiel - pierres apparentes au sol et aux murs - elle est

154 actives

devenue pièce de « campagne chic » à vivre, avec salon en fer forgé, miroirs, verdure… Puis, tout de suite à droite, autre révélation : le vestibule, ancien

pressoir, avec une lumineuse extension d’ouverture en arc sur l’ancienne grange délabrée, muée en bureau de style et de trouvailles. Velux®, chaise bubble

avril 14

Actives avril 141-212.indd 154

27/03/14 20:41


metalstone.fr

R EP O US S E R L ES L I M IT E S DE LA CRÉ AT I O N S UR ME S U R E AVEC L A PI E RRE ET L E MÉ TA L Métalstone perpétue la tradition du travail de la pierre et du métal et l’associe à un équipement de pointe dans l’univers de la décoration. Du plan de travail de cuisine en granit Zimbabwé, au parement de cheminée en pierre Ecopiedra, à l’aménagement de la salle de bain en marbre blanc… Métalstone vous garantit l’excellence de la conception à la pose.

P LA N DE T RAVAIL

CUIS IN E

CHE M I N ÉE

ZAC Eureka lp - 3 8 6 6 0 ST VI N CEN T D E M ER C U Z E

SA LLE D E BA I N Tél . 09 82 43 16 18

M A R BR ER I E

CO M P TOI R

co nt a c t @ m et a l st o n e.fr

Bien choisir sa

M OBI LI E R

w w w. metal stone .fr

maison !

Créateur de votre habitat

groupe-artis.com / 04 50 01 13 14

groupe-artis.com / 04 50 01 13 14 Actives avril 141-212.indd 155

28/03/14 09:26


pierres et... vacances

suspendue, table de drapier faite bureau… Donnant aussi directement sur la cour, la cuisine semble concentrer l’art de vivre de la maison. Entrée en ogive et dalles de récupération authentiques, mais décalage déco. Mobilier intégré “simplement acheté dans une enseigne de kit !”, mais surmonté d’une dalle de béton massif et entouré d’une table en fer forgé et de chaises 50 disparates… Avec d’incroyables lampes aux pampilles fourchettes ou aux éclairages passoires à thé ! La suite de la visite décline le même esprit. Du salon, entre cheminée majestueuse et canapés blancs minimal-chic, à l’étage des chambres, cocons de créativité architecturale et d’idées très personnelles inédites. Les 3 salles de bains ? Béton ciré et vasques de créateur posées. Le repos de Sandrine et Jean ? Sous la protection poétique d’un immense lustre d’Ingo Maurer, aux multiples messages fixés par des pinces à dessin. La robinetterie du futur architecte Antoine ? Ligne « pipe » avec robinets et tuyaux de pompier. Le refuge d’Eléonore, étudiante en design d’espaces ? Mezzanine en ferronnerie, esprit « usine », et tapisserie bibliothèque trompe l’œil… Oui, ici, tout n’est que recherche et réenchantement du détail. Mais, si l’on veut garder une vision d’ensemble pas trop restrictive, il faut s’arrêter au jardin. Totalement remis à plat, terrassé et réinterprété en ensemble paysager. L’emblème de la maison : une piscine à fleur de nature, habillée d’un enduit pigmenté projeté, intimement incorporée à ce monde de pierres dorées. Comme par hasard, plusieurs fois primée pour son avant-gardisme !

156 actives

avril 14

Actives avril 141-212.indd 156

27/03/14 20:41


Lénia fabrique en Haute-Savoie et installe

+33 (0) 6 73 76 29 14 4, rue du Pré Paillard PAE des Glaisins F • 74 940 Annecy le Vieux www.lenia.fr abris voiture•carport, bureau de jardin, spa, sauna extérieur, gazebo, poolhouse, jardins suspendus, jardins suspendus, poolhouse, gazebo, sauna extérieur, abris spa, bureau de jardin, abris voiture•carport, abris voiture•carport, bureau de jardin, sauna extérieur, gazebo, poolhouse, bureau de jardin, abris voiture•carport 28/03/14 12:17

53 avenue du Petit Port - ANNECY-LE-VIEUX - 04 50 66 34 33

Actives avril 141-212.indd 157

© Oikos © Oikos

© Oikos

© Cover Metal

LENIA_actives_200x130_V2.indd 1

www.batisseurs-anneciens.com

28/03/14 14:46


158 actives

avril 14

Actives avril 141-212.indd 158

27/03/14 20:49


métamorphose

CHANGEMENT DE RÉGIME

UN CHALET DE MONTAGNE CONSTRUIT DANS LES ANNÉES 70 PEUT ÊTRE CONTEMPORAIN. LA PREUVE EN IMAGES AVEC LA NOUVELLE SILHOUETTE PLUS PROFILÉE DE CETTE MAISON D’ALTITUDE, POSTÉE À L’ORÉE D’UN PETIT BOIS NON LOIN DE MEGÈVE. Par Estelle Coppens - Photos Erick Saillet

euille de route pour l’agence d’architecture Malory Design : redonner du rose aux joues et de l’allant à un chalet situé non loin de Megève. Bâti dans les années 70, son traitement architectural et décoratif rustique ne correspondait plus aux envies de contemporain et d’intemporel des propriétaires. Ces derniers souhaitaient également pouvoir profiter de leurs échappées en montagne dans un lieu rendu plus confortable, plus chaleureux. Or, leur chalet seventies était construit d’après les canons de l’époque. Les fenêtres ne cadraient que timidement un panorama boisé, largement sauvage. Certaines pièces, de plus petite taille, conféraient une allure tarabustée à cette maison haut perchée pouvant toutefois s’enorgueillir d’une belle surface, avec ses 300 m2.

REDESSINER LES CONTOURS... Pour obtenir ce chalet nouvelle génération, une importante réhabilitation est décidée. A l’intérieur, au niveau architectural, on allège, on simplifie en créant des ouvertures, ce qui permet de dégager de nouvelles perspectives sur les reliefs environnants, tout en augmentant la luminosité naturelle. La façade sud est largement dotée de vitrages dans la section correspondant au séjour. Les dimensions généreuses du terrain, 1 700 m2, laissent tout le loisir au regard de vagabonder. Après des travaux de cinq mois, les lieux tirent enfin pleinement partie de leur exposition au sud. La structure de la bâtisse a également fait l’objet de retouches. Le mur de sous-bassement, apparu à la faveur de chantier de rénovation, est

actives avril 14

Actives avril 141-212.indd 159

159 27/03/14 20:49


métamorphose

constitué d’une pierre grise, typique de la région. Cette modification ajoute de la personnalité à la bâtisse. L’enveloppe en bois du chalet a pour sa part changé de couleur, passant du brun au taupeanthracite, ce qui produit sur la neige un effet de contraste très black and white.

CHALET À L’EXTÉRIEUR, MAISON SOPHISTIQUÉE À L’INTÉRIEUR La transformation est encore plus spectaculaire une fois le seuil de la porte franchi. Première constatation : l’unité décorative a été privilégiée. Dans le séjour, le sol en ardoise naturelle, les murs et une grande partie du mobilier s’habillent de noir. Les meubles ont été dessinés par Malory Design. Les canapés tout comme les chaises du coin salle à manger sont l’œuvre d’un tapissier, habitué à intervenir sur les différents projets de l’agence. Pendues à 4 mètres au-dessus du sol, une série de suspensions I Light You jouent les tons sur tons. Tout est flambant neuf. Seul élément à l’âge vénérable du décor : l’ancienne paire de skis, repeinte couleur de jais, elle aussi pour l’occasion, chargée de rappeler l’histoire de lieux. Sur la terrasse, on retrouve la même exigence décorative, mais en version boisée et servie par des formes plus sinueuses.

160 actives

avril 14

Actives avril 141-212.indd 160

27/03/14 20:50


© Capri, un monde de pierres - Design : www.triptik.fr

Collection Indoor — Ambiance cosy et raffinée, avec la gamme Capri Indoor offrez de la douceur à vos intérieurs. A découvrir en exclusivité dans notre showroom. MERIDIAN BICOLOR

MERIDIAN NOISETTE

PI ERRES NAT URELLES I N DOOR & OU TDOOR | PAREM ENT M UR AL | SOL | DÉCORATION Showroom Capri | 74800 St Pierre en Faucigny | France | Tél. +33(0)4 50 03 50 86 | capri.fr

Actives avril 141-212.indd 161

28/03/14 09:29


métamorphose

Partout dans le chalet, le bois des cloisons a été coloré à l’aide d’une teinte chaude. Le coin lecture de la mezzanine, au calme sous la pente du toit, accueille un ensemble de poufs en peau (VG), fabriqués sur mesure. C’est également le cas des coussins et des plaids dans lesquels les habitants peuvent se pelotonner, presque dans toutes les pièces de la maison. Cette dernière compte d’ailleurs sept chambres et un dortoir de quatre lits simples. Dans cette chambre, où les plus jeunes doivent s’en donner à cœur joie, les lits superposés à la structure ajourée montrent que l’on peut associer style et côté pratique. Après l’effort, le réconfort. Le ski a sa pièce qui annonce déjà le douillet du chalet : un banc pour se déchausser, des plaids en veux-tu-en-voilà, des portebottes pour repartir au sec le lendemain, des skis sagement rangés en l’air pour éviter de se prendre les pieds dedans. Tout est en ordre pour passer un séjour tonique, aérien et reposant.

162 actives

avril 14

Actives avril 141-212.indd 162

27/03/14 20:50


constructeur de maisons bois 98 rue des Champs Plans - ZA des Jourdies - ST-PIERRE-EN-FAUCIGNY - 04 50 07 97 97 - www.mugnier-chapente.fr

MARIAGE, ANNIVERSAIRE... LOUEZ UN VÉHICULE DE RÊVE !

VTR SOUHAITE EXAUCER VOS RÊVES AU VOLANT D’UN VÉHICULE DE PRESTIGE. Pour un week-end ou plus, un événement ou le plaisir, en voiture ou en moto, en Savoie ou ailleurs…

Aston Martin, Chevrolet Camaro, Harley Davidson sont nos références, pour que les voitures de prestige proposées à la location soient à la hauteur de vos attentes.

à partir de 90€

VTR - Route de l’aéroport - VOGLANS - 06 28 58 06 67 - www.vtr-auto.fr

Actives avril 141-212.indd 163

28/03/14 18:21


LE BONHEUR EST DANS LA PAILLE

164 actives

avril 14

Actives avril 141-212.indd 164

27/03/14 20:50


in the box

CONTRAIREMENT AUX IDÉES REÇUES, - LA FAUTE AUX TROIS PETITS COCHONS ! -, LE BOIS ET LA PAILLE FONT DE BONNES ET SOLIDES MAISONS. LA PREUVE, CES MATÉRIAUX COMBINÉS ENSEMBLE FONT DE PLUS EN PLUS D’ADEPTES CHEZ LES ARCHITECTES, ET LEURS CLIENTS, À LA RECHERCHE DE MAISONS SAINES, PASSIVES ET RESPECTUEUSES DE L’ENVIRONNEMENT. Par Louise Persch - Photos Frenchie Cristogatin

rès de Lyon, les architectes Damien et Stéphanie Gallet et l’architecte d’intérieur Patricia Lasserre ont travaillé ensemble à la création d’une maison contemporaine, écologique et innovante dans le choix des matériaux utilisés, sans rien sacrifier à l’esthétique et au design.

TOUT DÉBUTE PAR UNE RENCONTRE Ce projet, ses propriétaires l’avaient mûrement réfléchi. Ce serait une maison en L, avec une ossature bois, moderne, fonctionnelle et respectueuse de l’environnement, largement ouverte sur l’extérieur, mais protégée du vis-à-vis. Restait à trouver les bons professionnels pour donner vie à ces idées. En visitant la maison de voisins, le couple découvre le travail de Damien et Stéphanie Gallet, spécialisés dans l’architecture durable et passive. L’entente est immédiate. Ouvert à la nouveauté, le couple se laisse séduire par les propositions des architectes : une maison en bois et paille

actives avril 14

Actives avril 141-212.indd 165

165 27/03/14 20:51


in the box

bardée de zinc. Parallèlement, le couple s’adresse à Patricia Lasserre, une amie qui dirige à la fois une école et une agence d’architecture intérieure à Lyon, - Créad et Créadévolution -, pour imaginer la distribution, les aménagements et la décoration de la maison. L’architecte d’intérieur a carte blanche. Patricia Lasserre, Damien et Stéphanie Gallet vont travailler ensemble dans une démarche environnementale.

UNE ARCHITECTURE SIMPLIFIÉE ET PRESQUE PASSIVE Damien et Stéphanie Gallet imaginent une architecture toute simple en L et en porte à faux pour créer sous l’étage - qui abrite les chambres -, une vaste terrasse couverte protégée quel que soit le temps. Et orientent la maison vers la piscine et le jardin ainsi délimité pour échapper au vis-à-vis de la rue où, seules trois meurtrières laissent passer la lumière naturelle. L’ossature en bois du bâtiment est doublée de bottes de paille, un matériau hautement isolant, écologique, économique et perspirant, donc sain. A l’extérieur, les propriétaires, décidés à rompre avec les constructions classiques, acceptent un revêtement de zinc pour le rez-de-jardin et de Trespa - des panneaux de fibres de bois et résine - à l’étage. Tandis que bois et paille deviennent invisibles, le bardage en zinc au rythme aléatoire anime la façade et accroche

166 actives

la lumière. Cette composition originale et l’utilisation de matériaux atypiques donnent à la maison tout son caractère, entre maison sur pilotis et container. Les ouvertures sont en bois, plaqué d’alu à l’extérieur, pour une isolation optimale et un entretien minimal. La préoccupation écologique des architectes est constante. Au final, entre son exposition et les matériaux utilisés, la construction ne nécessite quasiment pas de chauffage, elle est presque passive.

DES MATÉRIAUX MILLÉNAIRES… ET D’AUTRES INNOVANTS Parallèlement, Patricia Lasserre s’attelle à l’intérieur. Le plan, pensé pour une famille avec deux adolescents, est fonctionnel et ergonomique. Le rezde-jardin comporte une grande pièce à vivre ouverte qui regroupe salon, salle à manger et cuisine ainsi qu’un bureau indépendant. L’étage est dévolu aux chambres et salles de

avril 14

Actives avril 141-212.indd 166

27/03/14 20:51


mynatural natural open open space my Fermez les yeux… Et imaginez unspace nouvel espace entièrement ouvert

Fermez les yeux… Et nouvelle imaginezgénération un nouvelde espace entièrement ouvert sur l’extérieur… Une terrasses bioclimatiques sur l’extérieur… Une nouvelle de terrasses bioclimatiques pour être en totale harmonie génération avec la nature et fusionner avec son pour être en totale harmonie avec la nature et fusionner son environnement… Un ailleurs pour être chez soi où que l’on soit avec sans se environnement… pour être chez soi oùde que soit sans se soucier de ce quiUn est ailleurs dedans ou dehors… Un espace viel’on où éclairages, soucier de ceclaustras, qui est dedans dehors… sont Un espace de vie oùà éclairages, chauffage, stores ou et vitrages une invitation vivre au chauffage, claustras, stores et vitrages sont une invitation à vivre au gré de ses envies… Maintenant, ouvrez les yeux. Vous êtes dans votre gré de ses envies… Maintenant, ouvrez les yeux. Vous êtes dans votre natural open space Biossun… natural open space Biossun… Plus d’informations sur biossun.com

Plus d’informations sur biossun.com

HABITAT & JARDINS CHAMBÉRY 11 AU 14 AVRIL - FOIRE DE LA HAUTE-SAVOIE MONT BLANC 1er AU 11 MAI

REPIQUAGE

Actives avril 230x300 141-212.indd 167 Repiq AP Actives 03/14.indd 1 SUN-GP 2014-210x297 - 1.indd 1

27/03/14 23:03 18/03/2014 16:48 03/01/14 10:28


in the box

bains. Adepte d’effets de matière et de nouveautés, l’architecte d’intérieur poursuit le travail sur les matériaux et les contrastes débuté à l’extérieur. Elle bouscule les codes en habillant les murs de plaques d’OSB peint (des panneaux de particules) dans la pièce à vivre, de Viroc (de l’aggloméré trempé dans du béton qui, une fois ciré, prend un aspect métallique) au plafond et dans l’escalier, ou d’ardoise dans la chambre et salle de bains. Patricia Lasserre joue avec les textures, la lumière et les couleurs. Sa palette chromatique est simple : blanc, gris, noir et bois, - dans la cuisine et la montée d’escalier -, avec des touches de couleur pour réveiller et personnaliser le tout, notamment avec l’utilisation de papiers peints par touches dans le bureau ou la chambre.

UNE DÉCO EXIGEANTE ET ÉLÉGANTE Côté aménagement, Patricia Lasserre choisit d’intégrer tous les rangements. Dans la pièce à vivre, elle dessine une bibliothèque toute hauteur et toute largeur qui englobe les meurtrières en façade, et joue sur l’alternance de chêne et de laque blanche, d’étagères et de placards pour animer sa composition. Pour l’ameublement, elle privilégie la modularité, comme les deux tables carrées (Marcel Wanders) qui composent le coin repas. Quand la famille reçoit, elles sont réunies, tandis qu’au quotidien, la seconde table sert de bureau d’appoint,

168 actives

de table de jeu… Mais Patricia Lasserre ne se limite pas à la fonctionnalité et au confort. Elle attache autant d’importance à la qualité et au design. Une étonnante armoire contemporaine en marqueterie de chêne (« Inlay » de Porro) attire le regard. Son décor géométrique donne l’illusion d’un meuble en 3 dimensions. Une marqueterie de bois, du lurex aux fenêtres (tissu Moroso), de l’OSB peint aux murs, du polypropylène pour les assises, l’architecte d’intérieur juxtapose avec bonheur les textures, brillantes et mates, les couleurs chaudes et froides, les matières nobles et simples sans

troubler l’œil. Sa décoration sonne juste et personnelle. Elle met en avant un design chaleureux, qui sort des sentiers battus et donne à la maison une élégance toute particulière. La maison achevée séduit à l’extérieur, comme à l’intérieur, par son originalité, sa cohérence et sa fantaisie. Forts de cette première collaboration réussie, Patricia Lasserre, Damien et Stéphanie Gallet planchent sur un nouveau projet. + d’infos : Atelier Gallet : www.gallet-architectes.com Patricia Lasserre, architecte d’intérieur : www.cread.fr I www.creadevolution

avril 14

Actives avril 141-212.indd 168

27/03/14 20:51


l’habitat basse consommation

Une maison ossature bois est particulièrement modulable, évolutive et durable. Le bois a un fort pouvoir isolant, il ne dégage aucune substance nocive. Le bois est une source d’économie respectant l’environnement.

Si vous rêvez d’une maison à votre image… SCMC vous attend pour la conception de votre futur lieu de vie. En véritable précurseur, SCMC Constructeur ossature bois depuis 1966, propose des réalisations BBC Effinergie sur mesure, avec une étude thermique & test d’étanchéité. Un premier label délivré en 2009. Pour exemple, une construction BBC de 170 m² avec énergie renouvelable, consommation de chauffage estimée à 193 € à l’année.

Chambéry - Le PoLygone 1 - 30,

Actives avril 141-212.indd 169

aLLée

aLbert SyLveStre - 04 79 62 09 55 - agence@maisonscmc.com

Toutes les constructions SCMC respectent la RT 2012, entrant en vigueur en 2013. Adhérant à l’Union des Maisons Françaises, SCMC offre des avantages : la garantie de remboursement, la garantie de livraison à prix et délai convenus, la garantie de parfait achèvement, grâce au contrat CCMI.

www.maisonscmc.com

27/03/14 23:04


170 actives

avril 14

Actives avril 141-212.indd 170

27/03/14 20:53


refuge

CHALEUR A DEMEURE DANS CE COQUET QUARTIER D’UN VILLAGE DES TROIS VALLÉES, DES PISTES DE

SURTOUT PAS DE ‘’BLING BLING’’ !

SKI BORDENT LES BÂTISSES ET TRAVERSENT (SANS COMPLEXE!) LES CHEMINS

Le postulat de départ est de faire un chalet « familial et authentique » se déployant sur 200 m2 et comportant un seul étage. Le couple adore les habitations de « style Zermatt » et souhaite des murs tout en bois. Il lui faudra s’armer de patience avant de pouvoir obtenir le permis de construire dans cette région où l’usage de la pierre prime pour l’ornement des façades. Au fur et à mesure de l’érection de nouvelles constructions dans le quartier, elles seront partiellement dissimulées par des sapins côté route, mais restent entièrement visibles du côté de la vaste terrasse (accessible skis aux pieds !). Pour cadrer avec l’esprit typique du village, le toit est recouvert de lauze. En guise d’ouvertures, des fenêtres à tout petits carreaux s’accordent au style du chalet. Si elles sont de

D’ACCÈS. UNE SITUATION EN PIED DE MONTAGNE QUI A SÉDUIT LES PROPRIÉTAIRES DE CE CHALET COSY... Par Béatrice Meynier - Photos studio-bergoend.com

e couple de Lyonnais a découvert le hameau grâce à des amis de la famille qui s’y sont installés dans les années 1930. A cette époque, la route s’arrêtait là et nulle voie carrossable ne permettait de rejoindre les hauteurs des fameuses stations voisines... Résidant ici la plupart des week-ends et des vacances, les propriétaires racontent : “Quand nous avons connu le coin, il n’y avait pas toutes ces habitations, mais des

granges, des écuries, et des vaches dans les rues ! Nous sommes des amoureux de la montagne et du ski, surtout en hors piste, et le secteur s’y prêtait. Au départ, nous avons acheté un appartement de 35 m2 en guise de résidence secondaire. Mais, entre nos amis de plus en plus nombreux à nous rejoindre le week-end et la famille qui s’est agrandie, il est devenu trop petit. Nous aimons recevoir ici, c’est moins conventionnel qu’en ville. Nous avons donc décidé d’acheter un terrain et d’y faire édifier notre maison en 1989”.

actives avril 14

Actives avril 141-212.indd 171

171 27/03/14 20:53


refuge

surfaces relativement peu étendues, leur multiplicité permet d’assurer une belle clarté à la maison dans ce secteur où le soleil joue fréquemment à cache-cache derrière les montagnes.

UN AIR DE FAMILLE... L’aménagement intérieur du chalet a été assuré par Laurence Palayer, décoratrice d’intérieur lyonnaise : “J’apprécie ce qui est authentique, notamment l’art populaire savoyard. Autrefois, les gens d’ici faisaient des meubles en utilisant d’anciens et nobles matériaux. Beaucoup ont un charme fou et j’en ai chiné chez les brocanteurs qui s’accordent au style du chalet. J’aime mélanger l’ancien et le contemporain en prenant en compte les aspirations de vie des habitants. Ici, les

172 actives

propriétaires ont habillé l’intérieur avec une grande part d’objets personnels et de famille : des tableaux (NDLR : beaucoup sont peints par Madame qui a un sacré coup de pinceau !), des photographies des rallyes automobiles dont Monsieur est amateur et des treks effectués par le couple, des souvenirs de voyage comme ces tapis et ces pinceaux ramenés de Chine ou du Népal, des livres ayant appartenu à un aïeul...”

CONVIVIALITÉ ET DÉTENTE ASSURÉES De fait, si le style chalet est affirmé, l’intérieur pourrait aussi bien être celui d’une chaleureuse maison de famille implantée dans un environnement autre que montagnard. Clin d’œil vintage

avril 14

Actives avril 141-212.indd 172

27/03/14 20:53


Fa b r i c a n t e t i n s ta l l at e u r d e c u i s i n e s e t b a r r i è r e s d e b a l c o n s e n b o i s .

7 4 4 2 0 H A B È R E - L U L L I N - T é l . 0 4 5 0 3 9 5 0 1 4 - c o n t a c t @ d u r e t - c o t t e t . f r - w w w. d u r e t - c o t t e t . f r

346 rue Des Vernay TANINGES (Près du stade et du camping)

www.aunoyerdufaucigny.com

04 50 34 22 16

FABRIQUE ET NÉGOCE DE MEUBLES TOUS STYLES NOYER - MERISIER - CHÊNE - SAPIN... MEUBLES SUR MESURE LITERIES - SALONS Livraison dans toute la France

Actives avril 141-212.indd 173

28/03/14 09:27


refuge

de la maîtresse de maison, une guirlande fixée au mur, en face de l’entrée, esquisse la silhouette d’un lumineux arbre fleuri. Dans le prolongement du petit hall, le rez de chaussée, doté d’un plancher traité à l’ancienne, est conçu dans une optique de convivialité. Le séjour s’agrandit d’un bow window, véritable niche logeant une imposante table en bois brut, parée pour accueillir une bonne vingtaine de convives ! D’une surface d’environ 45 m2, le salon adjacent est meublé de voluptueux canapés carmins invitant à la détente en face d’une majestueuse et atypique cheminée (dénichée dans

174 actives

une maison de maître bourguignonne !), bordée de part et d’autres de beaux livres. Des tapis berbères illuminent la pièce de leurs teintes vives.

UN ACCUEIL CHALEUREUX... Pour recevoir au mieux leurs familles et nombreux amis, les propriétaires ont fait aménager deux chambres au rez de chaussée et quatre à l’étage, toutes équipées de leur salle de bains. Agencés pour tirer le meilleur parti de leurs petites surfaces, ces espaces de nuit jouent la carte du contraste en un subtil alliage

entre tradition et modernité. Leurs murs sont peints ou tapissés dans des tonalités de blanc et partiellement lambrissés de vieux bois. Des meubles typiques de l’artisanat savoyard y voisinent avec des photographies de famille, des gravures à l’ancienne et des luminaires métallisés très design. Le « dortoir » dédié aux enfants héberge quelques peluches et un tableau de facture contemporaine. Au centre de l’étage, un cosy coin bureau et un petit salon bibliothèque équipé d’une cheminée attestent que l’âme chaleureuse de la demeure se niche jusqu’en son cœur…

avril 14

Actives avril 141-212.indd 174

27/03/14 20:53


Actives avril 141-212.indd 175

27/03/14 23:05

漏Mad始in Mel_+33(0)6 74 48 38 87_mmmadinmel@gmail.com

漏Mad始in Mel_+33(0)6 74 48 38 87_mmmadinmel@gmail.com


le net plus net...

QUE L’ON VIENNE D’ACHETER UN BIEN, OU QUE L’ON SOUHAITE JUSTE RAFRAÎCHIR SA DÉCO INTÉRIEURE, NOS SMARTPHONES NOUS OFFRENT 1001 ASTUCES POUR VARIER LES PLAISIRS.

© vadymvdrobot - Fotolia

Par Flora Minaire

SMARTPHONE & MA MAISON

MON

JE VISUALISE Je ne suis pas une architecte en puissance et je suis aussi douée que Mimi Cracra quand il s’agit de tracer des plans ou élaborer des schémas. De plus, ma connaissance en mathématiques s’est arrêtée aux fonctions en 1ère L… Avec Magic Plan, oubliez les mètres, les problèmes d’équation. Pas besoin non plus de déplacer les meubles pour prendre les mesures. Il suffit de prendre quelques photos repères de votre intérieur et Magic Plan génère automatiquement un plan aux dimensions 3D et 2D exactes. Il est même tout à fait possible d’exporter vos photos au format PDF, JPG, ou format d’échange Magic Plan (XML). Magic plan : Gratuit et disponible sur IOS et Androïd Pour choisir les couleurs de sa future déco et obtenir un nuancier personnalisé en quelques clics, il existe sur l’Apple Store de nombreuses applis dédiées. Pour ma part, ces applis sont de véritables sources d’inspiration. Prenez votre pièce à peindre en photo, puis sur cette même photo, pointez la zone à peindre pour déterminer la couleur principale de la pièce. Ensuite, l’appli se charge de rechercher dans le nuancier les tons qui se rapprochent le plus de la teinte que vous avez sélectionnée. Enfin, l’appli vous suggère plusieurs harmonies de couleurs possibles : harmonie de teintes en dégradé, en camaïeu ou en contraste… Color Design : Gratuit et disponible sur IOS et Androïd

176 actives

JE M’INSPIRE Avant tout achat, je n’oublie pas de m’inspirer de ce qui se fait en terme de déco et design. De nombreuses applications payantes permettent de recevoir directement sur votre smartphone des photos de déco intérieure. Bingo : il en existe aussi des gratuites ! Sur Houzz Interior Design Ideas, application présentée comme le « Wikipédia de la déco intérieure et extérieure » par la chaîne de télévision américaine CNN, vous pouvez naviguer à la recherche d’idées par style ou type de pièce. A tout moment, il vous est possible de sélectionner et enregistrer vos photos favorites. Avec plus de 280 000 références, impossible de ne pas trouver votre bonheur ! Houzz Interior Design Ideas : Gratuit et disponible sur IOS et Android

JE RECHERCHE DES ASTUCES BRICO-DECO ! Un peu brico et un peu déco, cette appli astucieuse vous propose de fabriquer vos objets déco. Grâce aux conseils de jeunes designers dans le vent, apprenez à créer des lampes, des petits objets utiles, via de nombreuses vidéos pédagogiques. Si vous êtes habile de vos dix doigts (ce qui n’est pas vraiment mon cas), vous allez faire des merveilles. Pocket Design : Gratuit et disponible sur IOS et Androïd

avril 14

Actives avril 141-212.indd 176

27/03/14 19:30


Construisons ensemble la maison de vos rêves.

Qualité garantie

WeberHaus est le partenaire idéal pour la réalisation de votre maison. Depuis plus de 50 ans, nous construisons des maisons références en matière de qualité et d’efficacité énergétique. Ensemble, concevons et aménageons votre intérieur : il ne vous reste plus qu’à déballer vos cartons. Pour vous simplifier la vie et vous proposer la maison de vos rêves. Agence d’Annecy : 04 50 09 98 94 - annecy@weberhaus.fr Plus d’informations sur www.weberhaus.com

Actives avril 141-212.indd 177

28/03/14 17:41


LIRE

et

MAMAN ARRIVE La maman de Lise est une incorrigible tête en l’air, ce qui amuse beaucoup son entourage mais inquiète sa petite fille. Serait-elle distraite au point d’oublier un jour Lise à l’école ? Ce serait nettement moins drôle, ça ! Dès 3 ans Textes Zaza Pinson, illus. Laure Monloubou, Ed. Kaleidoscope, 32 pages, 12,80 €

CONTER LA FAMILLE GLAGLA Place à la famille Glagla ! Gérard, Monique, Jako et sa sœur Brigodin, sans oublier Jean-Guy le poisson rouge, forment une belle famille... Une famille presque ordinaire s’ils ne vivaient au Pôle Nord ! Cette vie sur la banquise leur réserve de sacrées surprises ! Dès 5 ans

DRAGONS, PERE ET FILS Pour prouver qu’il est un vrai dragon, Strokkur doit brûler quelques maisons. Alors qu’il s’apprête à embraser une demeure isolée, un enfant, ravi, lui propose d’aller s’attaquer plutôt à son école. Dissuadé par la maîtresse, il se dirige vers la cabane d’un pêcheur... et rentre finalement chez lui sans avoir accompli sa mission. Devenu plus fort et plus malin, saura-t’il faire face à la colère de son père ? Dès 5 ans

De François Delecour, illus. Sophie Chaussade, Ed. Didier Jeunesse, 96 pages, 10,90 €

D’Alexandre Lacroix, illus. Ronan Badel, Ed. Père Castor, 32 pages, 13,50 €

LE RHUME DE L’OURS Ce matin-là, le museau très rouge et la gorge douloureuse, l’ours se sentait très mal. Et de très méchante humeur. Sa complice, la souris grise, venue lui rendre visite, ne parvenait pas à le distraire. Et pourtant, ce n’était pas faute de se démener ! L’ours, à l’entendre, se sentait de plus en plus faible. En désespoir de cause, la souris finit par le coucher et lui servir une bonne soupe. Finalement rattrapé par le sommeil, l’ours se réveilla en meilleure forme. Mais ce n’était plus le cas de la souris : ses yeux piquaient, elle reniflait. Au point de s’allonger dans le lit de l’ours qui retrouvait ses forces à vue d’œil ! Dès 3 ans De Bonny Becker, illus. Kady MacDonald Denton, Ed. Casterman, 56 pages, 13,95 €

178 actives

CERISE GRIOTTE Cerise aime s’évader dans ses romans et grignoter du chocolat et du gorgonzola. En revanche, elle déteste les cerises, ces fruits qui lui ont donné son prénom, et l’école, où l’on se moque de ses rondeurs. Ce premier album de Benjamin Lacombe nous plonge dans une tendre histoire d’amitié. Dès 5 ans De Benjamin Lacombe, Ed. Seuil’issime, 40 pages, 5,90 €

LETTRES DE MON MOULIN Cette odeur de lavande ! Ce Mistral ! Pas de doute, vous êtes en Provence. Et pas dans n’importe laquelle : dans celle d’Alphonse Daudet et de Danièle Bour ! Les Lettres de mon moulin, au charme apprécié de génération en génération, sont ici parfaitement complétées par le travail de Danièle Bour. Cette illustratrice nous transporte, dès la couverture, dans une Provence drôle, poétique et enchanteresse. Et donne un regard neuf à ces grands classiques. Dès 8 ans

LE LIVRE DES VRAI FAUX DE L’HISTOIRE 75 idées reçues mises à plat pour démêler le vrai du faux de l’histoire. Les vandales étaient-ils vraiment des vandales ? Les rois fainéants étaient-ils paresseux ? Parmentier a-t’il découvert la pomme de terre ? Plein d’humour et pédagogique, ce livre va moucher quiconque pense connaître l’histoire. Dès 8 ans De G. Dhôtel, illus. par B. Perroud, Ed. La Martinière Jeunesse, 80 pages, 14,50 €

L’AMOUR AU SUBJONCTIF Roméo aime Juliette depuis la maternelle sans oser le lui avouer. Le voyage scolaire à Rome, loin du collège et des parents, est une opportunité à ne pas manquer ! Pour les élèves comme pour les professeurs, cette échappée belle sera déterminante : Mme Kroc, qui enseigne le latin, tombe dans les bras de Tarzan, le chauffeur de bus amateur de séries télé, Mme Triolet, timide professeur de musique, dévoile ses talents de cantatrice, Slavpa découvre les bienfaits de la Dès 12 ans douche... De Pascal Ruter, Ed. Didier Jeunesse, 320 pages, 14,20 €

De Alphonse Daudet, illus Danièle Bour, Ed. Grasset Jeunesse, 144 pages, 21,50 €

avril 14

Actives avril 141-212.indd 178

27/03/14 19:31


230X300ECONOTAIRESPUBLI_PUBLIECOnotairesmai2013 19/03/14 11:08 Page7

AVEC LE NOTAIRE, VOTRE IMMOBILIER EST SUR MESURE

Les Notaires, véritables Experts du Marché Immobilier. Consultez-les ! ACHATS & VENTES : plus de 10 millions d'actes authentiques reçus par les Notaires de France ANALYSE JURIDIQUE : Achat à 2 ou en SCI, Servitudes, Droits de préemption, Assainissement ...

patrickbcs.com 03-14

ANALYSE FINANCIÈRE & FISCALE : TVA, PLUS VALUES, IMPÔTS LOCAUX, CHARGES DE COPROPRIÉTÉ

Actives avril 141-212.indd 179

Retrouvez également les Notaires des Savoie sur les réseaux sociaux

>Gratuite: l’application mobile notaires des Savoie !

130 route du Viéran - 74370 PRINGY www.chambre-interdepartementale-de-savoie.notaires.fr

28/03/14 14:20


coach

COCOONER CHEZ SOI EST SOUVENT SYNONYME DE PASSER DU BON TEMPS, UN LIVRE À LA MAIN. JE VOUS PROPOSE DONC DE DÉCOUVRIR LE ROMAN « CONVERSATIONS », ÉCRIT PAR ANNA LISBETH MAREK, QUI A OBTENU LE PRIX LANDERNEAU 2014. UN OUVRAGE BLUFFANT. TOUT EST LÀ OÙ ON NE L’ATTEND PAS. C’EST LE GENRE DE LIVRE QUI VOUS ACCOMPAGNE, DES JOURS, DES SEMAINES, APRÈS AVOIR FINI DE LE LIRE… ON EN RESSORT… DIFFÉRENT.

© Piotr Marcinski - Fotolia

Par Christine Huchette

A LA LUMIÈRE

DES CONVERSATIONS

nna Lisbeth Marek, nous offre une histoire au service de la grande Histoire, de manière à la fois très originale et aussi très grave. Son écriture subtile nous touche malgré nous et ce qu’elle écrit ne peut nous laisser indifférent. L’accroche est historique, elle est du ressort de la communauté de cette époque. Mais ce qui est dit, traverse également les années et le contexte. De ce fait, chacun peut retrouver dans le récit des spots de vérité qui lui sont propres. « Conversations » nous retrace la vie quotidienne de deux familles parisiennes, vivant dans le même immeuble et très amies. Nous accompagnons « Magda » dans ses souvenirs, les plus anciens jusqu’à cet instant, celui qu’elle a choisi pour nous livrer ses mémoires. De manière très méticuleuse, elle nous invite à partager son quotidien avant, pendant et après la seconde guerre mondiale. Au-delà de l’intrigue que je ne conterai pas, c’est l’authenticité des sentiments des personnages qui émeut. Il s’agit de souvenirs, mais l’intensité de certaines émotions traverse la feuille de papier pour se retrouver dans les veines du lecteur.

COMME UN MIROIR Rien n’est « téléphoné » dans ce livre. L’auteur ne nous prévient pas du sujet qu’elle va traiter : l’amour, la peur ou la douleur. Mais, semblant de rien, tout en parlant d’autre chose, elle capte nos souvenirs, nos souffrances ou nos aspirations. Qu’il s’agisse de la relation au père, à la mère, de l’amitié, du besoin de s’engager ou de notre relation au monde, tout est proposé, rien n’est imposé.

180 actives

Au fil des pages, le lecteur fait le point sur son propre parcours. En fait, il est pris par l’histoire, il veut en savoir plus, mais il est aussi attiré par ce qui pourrait encore être écrit et qui en dirait plus sur lui. Le style peut embrouiller car nous sommes dans plusieurs espaces en même temps. Mais c’est tant mieux, car ce brouillage nous empêche d’être trop dans le récit, il nous aide à être aussi avec nous-mêmes.

OU COMME UN FILM Anna Lisbeth Marek écrit son livre comme un metteur en scène monte ses prises. Toute l’équipe est mobilisée, du cadreur au preneur de son, en passant par l’éclairagiste. Les gros plans sur les différents protagonistes mettent en évidence notre humanité, notre fragilité, nos désirs, nos souffrances et nos limites, à nous lecteurs, êtres de chair et de sang. Nos relations aux autres, qu’elles soient parentales, amoureuses, amicales ou de voisinage, sont étudiées en toute objectivité. Eclairées par derrière, les émotions n’en paraissent que plus réelles, plus présentes et plus intenses. De leur côté, les sentiments se perdent dans les clairs obscurs. Ils nous effleurent ou nous surprennent avec violence, l’effet miroir est saisissant de réalité. La fin est foudroyante de vérité, de possible, sur le caractère des personnages. Elle nous ramène à notre simple condition humaine, teintée du plus beau comme du plus laid. Nous restons interdits de révolte et de compassion… sur nous-mêmes. + d’infos : www.christinehuchette.com Les Conversations - Anna Lisbeth Marek - Les Editions Phébus

avril 14

Actives avril 141-212.indd 180

27/03/14 19:32


PLAGE - DISCOTHEQUE - BRASSERIE - BAR FESTIF

POP PLAGE

MOON BRASSERIE

MOON BAR FESTIF

PLAGE PRIVEE

PLAGE DE L’IMPERIAL

NOUVELLE DÉCO

NOUVEAU DESIGN

NOUVEAU CONCEPT

AGRANDISSEMENT

OUVERTURE MAI 2014

UN SEUL LIEU POUR TOUS VOS EVENEMENTS Seule terrasse d’Annecy « les pieds dans l’eau »

30 avenue d’Albigny 74 000 Annecy - 04 50 19 19 73 www.plage-imperial.com Actives avril 141-212.indd 181

31/03/14 14:42


carte postale

Danseurs de Tango à La Boca

UNE SAVOYARDE À… ©Buenos-Aires-Stay Apartments

BUENOS AIRES

C’EST EN TANT QU’ÉTUDIANTE EN SCIENCES POLITIQUES QUE PAULINE VIGNOUD, ORIGINAIRE DE DINGY ST CLAIR, A DÉCOUVERT L’ARGENTINE ET SES EXCELLENTES UNIVERSITÉS. ELLE Y EST AUJOURD’HUI INSTALLÉE DEPUIS TROIS ANS, BOIT DU MATÉ ET PARLE COURAMMENT LE LUNFARDO, UN MÉLANGE D’ITALIEN ET D’ESPAGNOL, ARGOT OUVRIER POPULAIRE ET LANGUE DU TANGO. Propos recueillis par Mélanie Marullaz

ud

Pauline Vigno

Actives : Qu’est-ce qui te plaît le plus à Buenos Aires ? Pauline : Les Argentins sont détendus, même s’ils travaillent 45 heures par semaine, ils sont toujours prêts à prendre un café ou un maté, pour discuter et ils essaient toujours de trouver un sujet de conversation avec toi. A Caballito, le premier quartier où j’ai vécu, il y a encore des petites maisons, ce qui devient très rare à Buenos Aires, des épiceries de quartier, les kioskos, et des marchands de légumes ; tu les appelles par leur prénom, ils connaissent la marque de jus de fruits

182 actives

que tu achètes, vendent des produits de qualité sans être chers. En Argentine, on peut donc encore vivre sans aller au supermarché, il y a une résistance à la grande distribution que je n’ai jamais vue ailleurs. Ton ou tes quartiers préférés ? Tous les quartiers sont complémentaires, mais j’aime le charme suranné de San Telmo, où il y a un magnifique marché d’antiquaires le dimanche. C’est aussi là que se trouve El Desnivel, c’est le premier restaurant où j’ai emmené ma mère et elle m’en parle encore ! En Argentine, il faut manger de la viande, elle est excellente. J’ai donc appris à connaître les morceaux et je conseille de commander un bife de chorizo (un faux-filet cuit sur son propre

gras) qui peut parfois peser jusqu’à 600 ou 700 grammes ! Un café à recommander ? Le Caravelle, un petit café italien type années 60 dans une rue piétonne, qui sert un cappuccino à tomber. Et l’Hôtel Bauen, pour une expérience humaine : il avait été inauguré pour la Coupe du Monde de 1978 avec de grosses subventions de l’Etat, mais entre la dictature, qui a fait chuté le tourisme, et la crise économique, il a fermé en 2001. Deux ans plus tard, les employés ont cassé les cadenas et commencé à l’occuper, à faire les réparations nécessaires, puis ils se sont organisés en coopérative pour relancer doucement l’affaire et aujourd’hui, plus de 160 emplois ont été récupérés.

avril 14

Actives avril 141-212.indd 182

27/03/14 19:33


presse actives_Mise en page 1 07/03/14 14:47 Page1

1 1 AV R I L - 2 0 O C T. - 2 0 1 4 / MUSEE CHATEAU ANNEC Y

CIEL UN OISEAU Phileas.design@wanadoo.fr

EXPOSITION VOYAGE EN ORNITHOLOGIE & ART CONTEMPORAIN

Tous les jours 10h30-18h (de juin à sept.). Autres périodes : 10h-12h/14h-17h fermé le mardi. / www.patrimoines.agglo-annecy.fr

séries spéciales trofeo

suréquipées sport. suréquipées style.

JUSQU’À 6 000 € D’AVANTAGES CLIENT* SOUS CONDITION DE REPRISE NOUVELLES SELLERIES SPORT, ALFA D.N.A. : 3 MODES DE CONDUITE, JANTES ALLIAGE 17’’, DIFFÉRENTIEL ÉLECTRONIQUE ALFA Q2, CLIMATISATION AUTOMATIQUE, VITRES ARRIÈRE SUR-TEINTÉES, VOLANT EN CUIR, SYSTÈME BLUETOOTH UCONNECTTM RADIO À ÉCRAN TACTILE* 5".

6 000 € D’AVANTAGES * SOUS: CONDITION selleries sport, alpha d.n.a. 3 DEmodes de conduite, jantes alliageJUSQU’À 17’’ différentiel électroniqueCLIENT alpha SOUS q2,CONDITION DE REPRISE * SOUS JUSQU’À 000 D’AVANTAGES CLIENT DE REPRISE T* SOUS CONDITION DE REPRISEnouvelles JUSQU’À 66000 €€D’AVANTAGES CLIENT CONDITION REPRISE NOUVELLES SELLERIES SPORT, tm ALFA D.N.A. : 3 MODES DE CONDUITE, JANTES ALLIAGE 17’’, DIFFÉRENTIEL ÉLECTRONIQU *Avantage client 6 000 € sur Alfa Romeo Giulietta Trofeo : remise de 3 000 € sans condition, offre de reprise de 1 500 € de votre véhicule et 1 500 € d’équipements offerts (Jupes latérales, sellerie mixte cuir & tissu, volant Sport avec surpiqûres rouges, vitres arrière sur-teintées). Avantage client 4 400 € sur Alfa Romeo MiTo Trofeo : remise de 2 000 € sans condition, offre de reprise de 1 500 € de votre véhicule et 900 € d’équipements offerts (Jantes 17’’ aluminium design Sport finition Titane, instrumentation de bord Sport, vitres arrière sur-teintées). Offres valables respectivement pour l’achat d’une Alfa Romeo Giulietta TrofeoALFA ou MiTo neuves jusqu’au 31/03/2014,JANTES réservées aux particuliers dans le réseau participant. FiatALFA FranceQ2,SA au capital de 235 480 520 €, 6 rue Nicolas Copernic, 78 Trappes. RCS Versailles 413 360 181. SPORT, D.N.A.Trofeo : 3 MODES DE CONDUITE, ALLIAGE 17’’, DIFFÉRENTIEL ÉLECTRONIQUE

NOUVELLES SELLERIES SPORT, ALFA 3 MODES arrière DE CONDUITE, JANTES ALLIAGE 17’’, DIFFÉRENTIEL ÉLECTRONIQUE ALFA bluetooth Q2, CLIMATISATIONuconnect AUTOMATIQUE, VITRES ARRIÈRE SUR-TEINTÉES, VOLANT EN automatique, sur-teintées, volant enTMcuir, système radio à écran tactile 5’.’CUIR, SYSTÈME BLUETOOTH UCONNECTTM RADIO À ÉCRAN ONDUITE, JANTES ALLIAGE 17’’,climatisation DIFFÉRENTIEL ÉLECTRONIQUE ALFA D.N.A. Q2, :vitres NOUVELLES SELLERIES *UCONNECT TM TM RADIOTACTILE À ÉCRAN5". TACTILE 5". *Avantage :clientde6 0003.5 CLIMATISATION AUTOMATIQUE, VITRES ARRIÈRE SUR-TEINTÉES, VOLANT ENdeCUIR, SYSTÈME BLUETOOTH € sur Alfa Romeo Giulietta Trofeo : remise de 3 000 € sans condition, offre de reprise de 1 500 € de votre véhicule et 1 500 € d’équipements offerts (Jupes latéra RADIO ÀConsommations ÉCRAN CLIMATISATION AUTOMATIQUE, VITRES ARRIÈRE SUR-TEINTÉES, VOLANT EN CUIR, SYSTÈME UCONNECT SOUS CONDITION DE REPRISE RADIO À ÉCRAN TACTILE 5".Alfa LANT EN CUIR, SYSTÈME BLUETOOTH UCONNECT Alfa Romeo MiTo. Émissions CO de 90 à 139 g/km. mixtes à 6.0 l/100 km. Romeo Giulietta. 2 :BLUETOOTH cuir & tissu, restant volant Sportàavec surpiqûres rouges, vitres arrièreAlfa sur-teintées). Avantage client 4 4001.4 € surTJet Alfa Romeo MiTo Trofeo : remise de 2 000 € sans condition, offre de reprise de 1 500 € *Somme restant à payer pour l’achat d’une Romeo MiTo 1.4 MPI 70ch Progression neuve déduction faite de 3 500€ d’Aide à la reprise. Somme payer pour l’achat d’une Alfa Romeo Giulietta *Avantage client 66000 000€€ sur sur Alfa AlfaRomeo Romeo Giulietta Trofeo : remise € sans condition, de reprise de de1 500 € de votre etvéhicule 1 500 € d’équipements (Jupes latérales, *Avantage client Trofeo remise de 3de 000 €3 000 sans condition, offre deoffre reprise de 1 500 € votre véhicule 1 500 € et d’équipements offerts (Jupesofferts latérales, sellerie mixte sellerie mixte et 900 € d’équipements offerts (Jantes 17’’ aluminium design Sport finition Titane, instrumentation de bord Sport, vitres arrière sur-teintées). Offres valables respectivement pour l’achat d’une Al offre de reprise de 1 500 € de votre véhicule 105ch et 1 500tissu, €S/S d’équipements offertssurpiqûres (JupesGiulietta latérales, sellerie mixtesur-teintées). neuve déduction faite de 4: arrière 500€ d’Aide à2laclient reprise. Offres réservées particuliers valables jusqu’au Photos non contractuelles.Fiat France au capital de 235 480 520€, cuir volant Sport avec avec rouges, vitres Avantage 4sur 400 € Alfa Romeo MiTo: aux TrofeoConsommations : remise € sansoffre condition, offredede130/04/2014. reprise 1 500 €4,0 de votre cuir &sans & tissu, volant Sport surpiqûres rouges, arrière sur-teintées). Avantage 4client 400 €104 Alfasur Romeo MiTo Trofeo remise de 2 000 € de sans2 000 condition, de reprise 500 € de:de votre véhicule www.alfaromeo.fr Alfa France :instrumentation de àbord 177 g/km. mixtes de à véhicule 7,6 l/100 km. de CO Trofeo ou MiTo jusqu’au SA 31/03/2014, aux particuliers dans leRomeo participant. au capital de 235 480 520 €, 6 rue Nicolas Copernic, 78 Trappes. RCS Vers € sur Alfa Romeo MiTo Trofeo : remise de 2 000 condition, offreofferts de reprise de17’’ 1Émissions 500aluminium € vitres de votre véhicule - Trofeo 1, neuves avenue duréservées Pont Neuf -réseau 04 50Fiat France 51SA 40 30 LA etet€900 d’équipements (Jantes17’’ design Sport,arrière vitressur-teintées). arrière sur-teintées). Offresrespectivement valables respectivement pour l’achat d’uneGiulietta AlfaANNECY Romeo Giulietta 900 € € d’équipements offerts (Jantes aluminium design SportSport finitionfinition Titane,Titane, instrumentation de borddeSport, vitres Offres valables pour l’achat d’une Alfa Romeo

JUSQU’À 6 000 € D’AVANTAGES CLIENT

NOUVELLES SELLERIES SPORT, ALFA D.N.A. : 3 MODES DE CONDUITE, JANTES ALLIAGE 17’’, DIFFÉRENTIEL ÉLECTRONIQUE ALFA Q2, CLIMATISATION AUTOMATIQUE, VITRES ARRIÈRE SUR-TEINTÉES, VOLANT EN CUIR, SYSTÈME BLUETOOTH UCONNECT RADIO À ÉCRAN TACTILE 5".

rue Nicolas Copernic, Trappes.RCS Versailles 413 360 181. Offres6 valables respectivement pour l’achat78d’une Alfa Romeo Giulietta

Alfa Romeo MiTo. Émissions de CO 2 : de 90 à 139 g/km. Consommations mixtes : de 3.5 à 6.0 l/100 km. Alfa Romeo TM à 177 g/km. Consommations mixtes : de 4,0 à 7,6 l/100 km. www.alfaromeo.fr Alfa Ro Romeo Émissions CO : de 90 à 139 g/km. Consommations mixtes : de 3.5 à 6.0 l/100 km. Alfa Romeo Giulietta. Émissions www.pna-annecy.com de CO 2 : de 104 onsommations mixtes : de 3.5Alfa à 6.0 l/100MiTo. km. Alfa Romeo de Giulietta. Alfa Romeo Consommations mixtes : de 4,0 7,6 àl/100 Émissions de AlfaFrance Romeo France 104àRomeo à177177g/km. g/km. Consommations mixtes : deà 4,0 7,6 km. l/100www.alfaromeo.fr km. www.alfaromeo.fr de CO CO2 2: :dede104 www.alfaromeo.fr Alfa France xtes : de 4,0 à 7,6 l/100 km. Émissions

de bord Sport, vitres arrière sur-teintées). Trofeo MiTo Trofeo Trofeo neuves neuvesjusqu’au jusqu’au31/03/2014, 31/03/2014, réservées particuliers le réseau participant. Fiat SA France SA audecapital 235€, 480 520Nicolas €, 6 rue Nicolas78 Copernic, 78 Trappes. Versailles Trofeo ou MiTo réservées aux aux particuliers dans dans le réseau participant. Fiat France au capital 235 480de520 6 rue Copernic, Trappes. RCS Versailles RCS 413 360 181. 413 360 181. pant. Fiat France SA au capital de 235 480 520 €, 6 rue Nicolas Copernic, 78 Trappes. RCS Versailles 413 360 181. Alfa Romeo MiTo. Émissions de CO 2 : 2de 90 à 139 g/km. Consommations mixtes : de 3.5 à 6.0 l/100 km. Alfa Romeo Giulietta.

*Avantage client 6 000 € sur Alfa Romeo Giulietta Trofeo : remise de 3 000 € sans condition, offre de reprise de 1 500 € de votre véhicule et 1 500 € d’équipements offerts (Jupes latérales, sellerie mixte cuir & tissu, volant Sport avec surpiqûres rouges, vitres arrière sur-teintées). Avantage client 4 400 € sur Alfa Romeo MiTo Trofeo : remise de 2 000 € sans condition, offre de reprise de 1 500 € de votre véhicule et 900 € d’équipements offerts (Jantes ANNECY 17’’ aluminium design- 1, Sportavenue finition Titane,du instrumentation de bord- Sport, sur-teintées). l’achat d’une Alfa Romeo -Giulietta Pont Neuf 04 vitres 50arrière 51 40 30Offres valables respectivement pour LA RAVOIRE RN6 THONON - ANTHY Trofeo ou MiTo Trofeo neuves jusqu’au 31/03/2014, réservées aux particuliers dans le réseau participant. Fiat France SA au ANNEMASSE capital de 235 480 520 €, 6 rue Nicolas Copernic, 78 Trappes. RCS Versailles 413 360 181.

- 04 73 72 73 73

ANNECY ANNEMASSE - Z.I. dukm. Mont - -04 37 THONON - AN du Mt: Blanc 50 37 30 37 Z.I.Blanc Marclaz 04 50 50 71 3230 92 37 www.gmsa-chambery.com Alfa Romeo MiTo. Émissions de CO 2 :www.pna-annecy.com de 90 à 139 g/km. Consommations Z.I. mixtes de 3.5- 04 à 6.0 l/100 Alfa Romeo Giulietta. 1, av. du Pont Neuf Alfa Romeo France à 177 g/km. Consommations mixtes : de 4,0 à 7,6 l/100 km. www.alfaromeo.fr Émissions de CO 2 : de 104 www.fla-automobiles.fr www.pna-annecy.com www.fla-automobiles.fr 04 50 51 40 30 alpha roméo.indd 1

ANNEMASSE - Z.I. du Mont Blanc - 04 50 37 30 37

THONON - ANTHY - Z.I. Marclaz - 0427/03/14 50 7121:20 32 92

www.fla-automobiles.fr Actives avril 141-212.indd 183

28/03/14 18:23


carte postale

La Boca Buenos Aires

Je le recommande parce que c’est une dure lutte (l’Etat ne leur reconnaît pas la propriété) et qu’il y a toujours quelqu’un au bar pour vous en raconter l’histoire.

t UN MATÉ repar ça et

!

lture des elle issue de la cu rba Maté nn tio di tra n io us Inf Ye anis, le maté ou Amérindiens Guar e de la vie quotidienne des nt fait partie intégra iraient près de 100 litres par Argentins : ils en bo de boissons gazeuses ou 30 s an (contre 50 litre i confère toutes sortes de lu On ! ) vin e-faim ou litres de s, drainantes, coup véritable te an ul m sti s rtu ve un ut to t an av Il est anti-cancéreuses. bois pas le maté, tu es exclu ne tu “si l: cia so n . Dans les lie n”, explique Pauline de la conversatio é comme contre-productif, ér années 90, consid é interdit dans certaines ét s ur ille d’a il avait s. ise pr tre en de l’eau très un vrai rituel, avec Il se prépare selon lante, et plus ou moins de uil chaude, jamais bo r l’amertume. La calebasse re nt co en ur po e suite de sucr be infuse passe en la même er l’h lle à dans laque it bo tout le monde mains en mains et filtre à son de paille avec un rte so » « bombilla s, il existe extrémité. s notre route des vin Comme nous avon la Yerba Mate’ qui permet de même une ‘Ruta de ucteurs, goûter les produits rencontrer les prod nes de cette coutume. igi et découvrir les or

184 actives

Et pour sortir ? A Almagro, l’ancien quartier du Tango, il y a des endroits sympas. En Argentine, les gens finissent de travailler assez tôt, ils rentrent ensuite chez eux boire un maté et ressortent vers 20 h manger une pizza ou des empañadas (petits chaussons farcis à la viande ou au poisson). Mais les boîtes de nuit n’ouvrent pas avant 2 ou 3 h du matin, du coup, il y a plein de petits bars, comme celui de la Casona Humahuaca, un centre culturel qui propose des ateliers dans la journée, et dont le Patio, très simple, est un très bon endroit pour commencer la soirée. Avant de partir danser le tango ? Le tango, c’est à la fois cliché et pas tant que ça. Il a une image un peu poussiéreuse, pas très jeune, même si les gens se le réapproprient. Dans les rues touristiques, il y a des shows, des soirées tango, mais en

Argentine, comme dans toute l’Amérique latine, on danse la cumbia, c’est plus facile, plus actuel, plus populaire. As-tu un lieu, un endroit fétiche ? Le bus ! Buenos Aires est une métropole polluée, avec des problèmes de transports, mais un super système de bus. J’aime donc beaucoup le prendre, mais plutôt que de lire ou écouter de la musique pendant les trajets, j’ai toujours préféré regarder les gens et discuter avec eux. J’aime marcher le nez en l’air sur l’Avenida de Mayo, du Palais Présidentiel, la Casa Rosada, jusqu’au Parlement, le Congreso, et admirer son architecture étonnante, ses immeubles art déco. Je passe aussi du temps à la Libreria Marmol, c’est la meilleure de la ville, elle est petite, très jolie, et en Argentine, les livres ne sont pas taxés, ils ne sont donc pas chers du tout. Qu’est-ce qui te manque le plus ? Des fois, j’ai des fringales et je donnerais ma vie pour un fromage qui a du goût, un pain au chocolat ou du sirop de menthe!

ESSES LES ADR e in Paul e d

San Telmo. de El Desnivel, Defensa 855, Pour un bon morceau de vian velle, Lavalle 726, San Nicolas. Cara Le teria confi s” os Aire Pour “el mejor capuchino de Buen a. aner Balv 360, ao l Bauen, Av Call a Pour l’expérience humaine Hote ca, Humahuaca 3508, Balvaner ahua Hum ural Cult na Caso Pour commencer la soirée: a. aner Balv , 2015 lle Lava , mol Mar Pour un bon livre Libreria Del

avril 14

Actives avril 141-212.indd 184

27/03/14 19:33


Maison Nature en Bois

*Selon degré de finition

RÉNOVATION, RÉAMÉNAGEMENT, CONSTRUCTIONS DE TOUS BÂTIMENTS DANS LE RESPECT DU GRENELLE DE L’ENVIRONNEMENT RT 2012 - BBC

delà des conventions

} z o zo

EXCLUSIVITÉ

} o o

Pour la haute-savoie, DE VOTRE MAISON mont-blanc automobiles maisonnature74.fr devient VOTRE ABRI DE JARDIN AU delà des conventions À L’IDENTIQUE

} o

MAÎTRISE D’ŒUVRE VOTRE MAISON NEUVE EN OSSATURE BOIS Prix clé en main* entre 1650 € et 1850 € le m2

Au-delà des conventions

11 rue du Tanay - PAE du Levray - CRAN-GEVRIER - 06 47 46 28 96 / 06 36 20 02 60

Pour la haute-savoie, votre nouveau AU-DELÀ DES M{zd{ CONVENTIONS mont-blanc CX-5 automobiles -z } 228 € } devient o concessionnaire mazda o zo votre nouveau o concessionnaire mazda -z

} o o

o} o -z } } o

zo

jusqu’au 31/04/2014 31/03/2014 jusqu’au

oo

-z } o o

à partir de - Dick z Fosbury, Champion Olympique de Saut en Hauteur en 1968 -

} oo

(1)

par mois

après un premier loyer majoré (2)

-z o}

zo

o} zo Modèle présenté : Mazda CX-5 2.2L SKYACTIV-D 175 ch 4x4 Sélection à

oo -z

NOUVELLE MAZDA3

}

En franchissant la barre sur le dos, Dick Fosbury a inventé une technique de saut en hauteur nais n totalement nouvelle et révolutionné sa discipline pour toujours. C’est ce type de démarche qui a donné premier de prem naissance aux Technologies SKYACTIV de Mazda, permettant d’allier des performances environnementales de premier plan, sans compromis avec le plaisir de conduire. Elles démontrent qu’en bousculant les conventions, on repousse les limites toujours plus loin. MAZDA. AU-DELÀ DES CONVENTIONS.

36 450 €, option peinture Soul Red incluse (650 €), remise exceptionnelle de 2 000 € déduite, selon tarif 58/14 du 02/01/2014. Offre non cumulable réservée aux particuliers jusqu’au 31/04/2014 dans le réseau participant.

Un crédit vous engage et doit êtreMazda3 remboursé. Vérifi ez vos capacités de paiementtavant de vous engager. (1) Montant arrondi à l’euro supérieur. 2.2L SKYACTIV-D 150 ch, consommation mixte de 4.1 L/100 km, émissions de CO de 107 g/km.

(1)

2

Offre valable sur Mazda CX-5 2.2L SKYACTIV-D 150ch 4x2 Harmonie d’un montant de 25 590 €. Location Longue Durée de 37 mois, premier loyer majoré de 7 677€, suivie de 36 mensualités de 227.25€, hors assurance facultative.

OUBLIEZ TOUTES VOS idées reçues et découvrez vos nouvellesSuivez concessions : Mazda France Mazda CX-5 2.2L SKYACTIV-D 150 ch, consommation mixte : 4.6 L/100 km. Émissions de CO : 119 g/km. (1) Au 1er terme échu échu. Mazda Automobiles France France, 34 rue de la Croix de Fer – 78100 Saint Germain-en-Laye, SAS au capital de 304 898 € - RCS Versailles 434 455 960.

(3)

2

ANNEMASSE ANNECY ANNEMASSE CHAMBÉRY - VOGLANS ZAC BRIFFAUT EST 19, rue dedelalaRésistance Grand Epagny Est EPAGNY 902 route de Bellegarde 19, rue de la Résistance zac Prairie 04 75 40 11 48 04 50 87 11 00 04 50 57 34 43 04 50 reçues 57 34 43 04 50 87 11 00 04vos 79 35 08nouvelles 64 idées et découvrez ANNECY - EPAGNY

TES VOS

www.montblancautomobiles.com

Mazda.indd 1

ZAC BRIFFAUT EST

Actives avril 141-212.indd 185

concessions :

www.montblancautomobiles.com

27/03/14 21:28

31/03/14 17:13


mâle et diction

MADAME ÉNERVÉE : « ALORS TOI, TU NE VOIS RIEN ? ». LOULOU ESSAYE DE SE CONCENTRER, COMME AU BABY-FOOT, QUAND SON AVANTCENTRE TIENT LA BALLE ET QU’EN FAC E , M A DA M E T R A N S F O R M E SON GARDIEN EN PARKINSONIEN HYPERACTIF. « JE SUIS SENSÉ VOIR QUOI ? », ESSAIE-T-IL… Par Fred Charpentier IIllustration Sophie Caquineau

MADAME S’ARRACHE LES CHEVEUX adame lève les yeux au ciel, qu’elle a fort beaux d’ailleurs, mais on en voit jaillir des éclairs qui ne donnent pas envie de mettre les doigts dedans… Elle pointe son index musclé en direction de sa tête à Elle, qu’elle secoue en même temps de façon saccadée et désordonnée… Loulou a peur qu’elle ne se la décroche.

EN TOUT CAS, ÇA A L’AIR GRAVE ! Son neurone accède enfin à la base de données : “Ça y est, j’y suis, tu as mis des lentilles de couleur ?” Elle soupire : “Et moi qui pensais que le Crétin des Alpes était un mythe…” Elle tire une mèche de cheveux d’un geste accusateur : “Et ça, c’est quoi ?” “Oui, effectivement, j’allais te demander si ton shampooing contenait de l’explosif…” “Le problème est là, Mister NCIS… Non, ce n’est pas Xenia qui m’a ébouriffée, je devrais même dire explosé le brushing, c’est tout simplement le criminel qui se dit mon coiffeur !” Orage au désespoir, voilà venu pour Monsieur le moment de montrer ses talents de secouriste-réanimenteur… Il va devoir sortir la boîte avec la jolie Croix-Rouge où sont rangés la pommade de mots et les pansements de l’âme adéquats. D’abord ne pas oublier LA petite question anodine pour percer l’abcès : “Que s’est-il donc passé ?”… Madame saisit la perche au bond avec la vilenie des grands soirs : “Je n’ai rien compris, on devait comme d’habitude légaliser la frange et rattraper les mèches, et puis d’un coup, prise d’un excès de zèle ou de fièvre, à moins que ça ne soit un shoot démoniaque d’ammoniaque, Jean-Lou m’a demandé si je ne voulais pas essayer la nouvelle tendance 2014…” Les phrases de Madame se bousculent au postillon, sa douloureuse rage dedans trouvant enfin la sortie : “Sauf qu’il a voulu mixer les concepts : cheveux relevés avec serretête et boucles Botticelliennes asymétriques…”

186 actives

Effectivement, en regardant mieux, Lapin constate que le mot asymétrie est parfaitement approprié, et que le Botticelli est devenu un Picasso, comme si la blonde Vierge à l’Enfant s’était transformée en Dora Maar cubiquo-comique… (c’était notre minute culturelle)

DISCUSSION TIRÉE PAR LES CHEVEUX… Face au désarroi de sa reine, Loulou opte pour l’optimisme : “C’est une grande chance que tu as de pouvoir être la seule au monde à arborer cette coiffure”. Madame narquoise : “T’as raison, arborer, ça sonne comme arboricole, et ce visagiste maudit devrait plutôt se qualifier de paysagiste vu qu’il manie ses ciseaux comme un taille-haie. Que Dieu le traîne en enfer et qu’il y soit transformé en dead-loque humaine par ses propres lames !” Monsieur pratique : “Toi qui tiens à rouler en petite décapotable, tu vas enfin avoir une vraie raison d’ouvrir le toit”. Madame sarcastique : “Parce que tu crois que je vais accepter d’aller bosser comme ça ? Et déclencher une capi-hilarité générale à mes dépens ? Et mon avancement qui ne tenait qu’à un cheveu… Déjà qu’on m’appelait Boucle Dort !” Monsieur pragmatique (dans le sens du poil) : “Et si on essayait de te repasser sous la douche avec un peu de shampooing à moquette ? Et côté coupe, rappelle-toi que j’ai aidé Philippe à tondre ses moutons…”. Madame Titanique : “La seule issue possible serait une coupe à la Zizou…” Loulou pense tout bas que six sous, ce n’est sûrement pas le prix de la « prestation »… Heureux sont les hommes, qui en 30 min chrono, entre les mains agiles d’une Patricia, se voient enluminer la tonsure, assaisonner le poivre et sel, ou customiser les rouflaquettes ! Pile-poil ! Madame, à quoi ça vous sert de vous faire couper les cheveux en quatre ?

avril 14

Actives avril 141-212.indd 186

27/03/14 23:17


NOS ESTHÉTICIENNES VOUS PROPOSENT : INTEGRAL S

Nonaux auxgraisses graissesrésistantes résistantes Non

Lipomodelage Lipomodelage

TM

TM

B Y E N D E R M O L O G I E B Y E N D E R M O L O G I E

®

Non aux graisses résistantes

Lipomodelage

TM

B Y

E N D E R M O L O G I E

®

®

www.lipomodelage.fr www.lipomodelage.fr

www.lipomodelage.fr

AIX-LES-BAINS > L’INSTITUT DU LOUVRE - 19, av. Charles de Gaulle- Tél. 04 79 88 19 01 ANNECY > KLARA BEAUTÉ - 15, rue Président Favre - Tél. 04 50 51 79 14 ANNECY-LE-VIEUX > BRIN DE BEAUTÉ - 4, rue de Verdun - Tél. 04 50 66 79 50 ANNECY-LE-VIEUX > SOIN DE SOI - 7, rue des Ecoles - Tél. 04 50 23 79 49 ANNEMASSE > AMORSI RITA - 6, rue du Commerce - Tél. : 04 50 92 22 88 ARGONAY > LES FÉES 2 BEAUTÉ - 13, route de Pringy - Tél. : 04 80 97 06 44 1279-PLV-Liftmodelage-vect.indd 1

03/12/09 17:04

BASSENS (CHAMBÉRY) > BEAUTÉ SHIVA - Centre Commercial Galion - Tél. 04 79 75 26 78 CHAMBÉRY > INSTITUT DE BEAUTÉ ANNE B - 1, rue du Sénat - Tél. 04 79 33 33 61 CHAVANOD > ESPACE OCÉANIE - 3 impasse du Miracle - Tél. 04 50 52 22 94 1279-PLV-Liftmodelage-vect.indd 1

03/12/09 17:04

SCIONZIER > LILIANE BEAUTÉ - 4, avenue du Mont Blanc - Tél. 04 50 96 17 72 ST PIERRE D’ALBIGNY > CAMÉLIA - 50, rue Louis Blanc Pinget - Tél. 04 79 28 67 03 Retrouvez le nouvel Endermolift 2013 chez : Anne B, Beauté Shiva, Brin de Beauté, Espace Océanie Klara Beauté, L’institut du Louvre, Soin de Soi. cellu M6-page référence.indd 1

27/03/14 17:28

Actives avril 141-212.indd cellu M6-page avril.indd 1 187

31/03/14 31/03/14 17:19 17:18


juridique

ACHAT OU VENTE D’UNE MAISON A RENOVER : ATTENTION A LA GARANTIE DES VICES CACHES ! LORS DE L’ACHAT D’UN BIEN IMMOBILIER À RÉNOVER, L’ACHETEUR PREND TOUJOURS LE RISQUE D’AVOIR UNE MAUVAISE SURPRISE LORS DE LA RÉALISATION DES TRAVAUX AVEC PARFOIS DES SURCOÛTS IMPORTANTS. DU CÔTÉ DU VENDEUR, IL N’EST PAS ILLÉGITIME DE CHERCHER À METTRE EN VALEUR SON BIEN, SANS EN MAQUILLER LA RÉALITÉ. IL EST DONC IMPORTANT DE FAIRE ICI LE POINT SUR LES © Coloures-Pic - Fotolia

OBLIGATIONS ET LES PROTECTIONS DE L’ACQUÉREUR, COMME DU VENDEUR, CAR EN CAS DE MAUVAISE DÉCOUVERTE, L’ACQUÉREUR PEUT INVOQUER LA GARANTIE DES VICES CACHÉS À L’ENCONTRE DE SON VENDEUR. Par Sabine Léger-Juskowiak

TROIS CONDITIONS DOIVENT ÊTRE RÉUNIES POUR INVOQUER LE VICE CACHÉ :

les obligations d’information qui pèsent sur le vendeur et les conséquences en cas de non respect ou de mauvaise foi.

Il doit s’agir d’un défaut qui rend le bien impropre à l’usage auquel on le destine, ou qui diminue tellement cet usage que l’acheteur ne l’aurait pas acquis ou n’en aurait donné qu’un moindre prix (par exemple un problème d’étanchéité lié à un défaut de toiture). - Ce vice doit être caché, c’est-à-dire impossible à détecter sur le champ (par exemple, des fissures sur une façade dissimulées par du lierre). - Ce défaut doit être antérieur à la vente.

En cas de mauvaise découverte, l’acquéreur bénéficie d’un délai de 2 ans pour agir devant le tribunal de grande instance du lieu de situation du logement avec le recours à un avocat obligatoirement. Ce délai est réduit à un an dans le cas des ventes d’immeuble à construire, délai commençant à courir à la date de réception des travaux à ne pas confondre bien sûr avec la garantie décennale du professionnel !

En effet, si le vice était apparent ou connu, la loi considère que l’acquéreur a accepté la chose telle quelle. Par contre, la connaissance que pouvait avoir le vendeur de ce défaut au moment du contrat, c’est-à-dire sa bonne ou mauvaise foi, n’a d’influence que sur l’étendue de la réparation et donc de l’octroi éventuel de dommages-intérêts. D’ailleurs, contrairement à un vendeur professionnel, le particulier vendeur qui ignorait de bonne foi l’existence du vice sur le bien qu’il vend n’en est pas responsable. Dans les actes de vente, le notaire inclut toujours une clause intitulée « obligation générale d’information » : elle rappelle

188 actives

EN CAS D’ACTION DEVANT LE TRIBUNAL, L’ACQUÉREUR A 2 OPTIONS : - Soit il rend le bien au vendeur dans l’état dans lequel il l’a acheté. - Soit il demande une diminution du prix basée sur l’estimation des travaux à réaliser. Dans les 2 cas, l’acquéreur est en droit de demander des dommagesintérêts, qu’il s’agisse des frais occasionnés par la vente ou des dommages causés par le vice de la chose. Parfois, le vendeur peut être amené à verser des indemnités supérieures au prix de vente et se trouver dans une très mauvaise situation financière ! + d’infos : www.notaires.fr

avril 14

Actives avril 141-212.indd 188

27/03/14 19:34


Actives avril 141-212.indd 189

27/03/14 23:10


le droit et vous par le

« BIO », « FAIT MAISON », CES LABELS PERMETTENT AUX CLIENTS DES RESTAURANTS D’IDENTIFIER FACILEMENT L’ORIGINE DES PLATS QUI LEUR SONT SERVIS GRÂCE, EN GÉNÉRAL, À UN LOGO SIMPLE ET LISIBLE. MAIS QUID DE LA GARANTIE DE L’ORIGINE DE CE QUI SE TROUVE DANS NOTRE ASSIETTE, AU-DELÀ D’UNE SIMPLE AFFIRMATION PÉREMPTOIRE D’UN RESTAURATEUR À LA RECHERCHE D’UNE CLIENTÈLE ?

© Piotr Marcinski - Fotolia

Par Christian Brocas, Avocat

RESTAURANT « BIO », « FAIT MAISON »

PUIS-JE AVOIR CONFIANCE ?

a démarche est louable. Il s’agit de répondre à un besoin de transparence pour le consommateur d’une part, et d’autre part, de valoriser les professionnels de la restauration engagés dans un travail de qualité. C’est gagnant/gagnant, mais se prévaloir d’une qualité, c’est s’engager. Comme partout, mais ici certainement plus qu’ailleurs, la règlementation est touffue et les labels devraient permettre une simplification par la certification de la qualité que l’on est en droit d’attendre. Mais comment être sûr du caractère biologique des aliments qui sont servis et que tout est bien fait maison ?

C’EST MOI QUI L’AI FAIT ! Le label « Fait maison » sera bien présent sur les cartes des restaurants, puisque le dispositif légal a été adopté par l’Assemblée nationale en décembre dernier. C’est une bonne nouvelle. Le « Fait maison » s’oppose au simple réchauffage de produits surgelés déjà accommodés et à l’assemblage (un steak grillé sur place, mais avec une sauce et une garniture industrielle). Cependant, les modalités d’application de la mesure restent incertaines d’ici la publication des arrêtés, prévue pour 2014, si ce n’est le principe de l’identification par un logo certifié par l’Etat, sur la carte du restaurateur. Il faudra donc nous contenter de la situation actuelle, quoiqu’insatisfaisante. D’ici là, le label privé « Restaurant de qualité », initié par le « Collège Culinaire de France » à l’instigation de grands chefs comme Bocuse, Ducasse, Guérard, Marx, Savoy et Laurent Petit du Clos des Sens, peut constituer une garantie.

BEL ET BIEN BIO… S’agissant du « Bio » (qui peut aussi d’ailleurs être réchauffé ou assemblé par le restaurateur), il existe enfin une règlementation complète matérialisée par un cahier des charges prévu par arrêté interministériel du 28 novembre 2011 qui fixe les règles, et donc les

190 actives

limites, dans lesquelles se situer. La règlementation distingue : • ceux qui proposent uniquement une ou plusieurs denrées alimentaires biologiques ou ingrédients biologiques (ex : pain, légumes, etc…) parmi d’autres suggestions non bio, • ceux qui proposent un seul plat bio isolé (ex : lasagnes bio, burger bio, etc…), • et ceux qui proposent à leur carte des plats ou des menus complets exclusivement bio. Attention danger ! Ce sont en effet seulement les deux derniers cas de figure qui sont soumis à une obligation de contrôle de l’origine de ce qu’ils cuisinent ou achètent tout prêt et qu’ils vendent sous l’appellation « bio ». Ceux-là ont l’obligation de notifier préalablement à leur installation leur activité biologique auprès de l’Agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique (Agence Bio) qui fait office de grand ordonnateur du Bio en France. Et ils sont contraints de faire certifier le respect du cahier des charges prévu par la loi par un organisme de contrôle agréé par l’institut national de l’origine de la qualité pour la certification des produits biologiques, tels qu’Ecosphère, Bureau Veritas ou, en Haute-Savoie, le Bureau Alpes Contrôles à Annecy-le-Vieux, qui appose son tampon sur la base de critères précis, comme par exemple : factures de fournisseurs eux-mêmes certifiés, registre des entrées et des sorties des denrées, cohérence du flux, traçabilité, etc… le tout sous la protection de la Direction de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes qui a la possibilité de poursuivre les infractions constatées. Il s’agit là de la seule vraie garantie du caractère biologique du restaurant à l’enseigne « bio » que vous aurez choisi. Comme en tout, soyez lucide, gardez votre esprit critique et vérifiez de quel signe distinctif s’affuble le restaurateur, et si celuici est conforme à la législation ci-dessus. + d’infos : www.agencebio.org

avril 14

Actives avril 141-212.indd 190

27/03/14 23:22


UN GRAND

RESPECT DU LINGE

UN SERVICE DE GRANDE

QUALITÉ

UNE AGRÉABLE

FRAÎCHEUR

UNE PROPRETÉ

IRRÉPROCHABLE

ODORANTE

www.aix-pressing.com 26 AVENUE DE TRESSERVE - AIX-LES-BAINS - 04 79 61 63 91

Actives avril 141-212.indd 191

31/03/14 17:29


gastronomie 74

Julien Gatillon

JULIEN GATILLON, 28 ANS, À PEINE DEUX ANS AUX FOURNEAUX DU 1920, EST L’UN DES NOUVEAUX ÉTOILÉS DE NOTRE RÉGION. SON PARCOURS EXCEPTIONNEL LE DESTINAIT À OBTENIR UN JOUR OU L’AUTRE LA PRÉCIEUSE RÉCOMPENSE. Par Fleur Tari Flon

ien sûr, le lieu est magique. Le 1920 est le restaurant gastronomique du Chalet du Mont d’Arbois. Le cadre historique, la situation géographique et l’ombre des grands de ce monde habitués des lieux ont toujours attiré la clientèle. Et puis, il y a deux ans, Julien Gatillon a pris les commandes du restaurant. La vénérable maison qui ronronnait doucement a accueilli l’arrivée de ce jeune trublion avec bienveillance. En effet, Julien Gatillon n’est pas un inconnu des lieux. A 15 ans, après une formation hôtelière à Poitiers, sa ville d’origine, il est envoyé, pour son premier stage, au Chalet du Mont d’Arbois. La région lui plaît, l’exigence de la maison le séduit. Julien répétera donc l’expérience pendant toute sa formation. L’été, il choisit même d’y revenir pour se faire un peu d’argent pendant les vacances. Au Mont d’Arbois, il est remarqué par un homme qui va jouer un rôle clé dans sa carrière. Philippe Standaert, Meilleur Ouvrier de France en salle, croit beaucoup en lui. “Je l’ai connu adolescent et je voyais bien qu’il avait du potentiel”. A la fin de ses études, Philippe Standaert l’aide à trouver un emploi. Pour Julien, il souhaite le meilleur et le recommande à Philippe Rochat et Benoît Violier (Hôtel de Ville de Crissier, MOF, 3 étoiles, élu un des meilleurs restaurants au monde). Julien y restera 4 ans, gravissant tous les postes. Les voyages formant la jeunesse, c’est au Québec qu’il vit une expérience internationale d’un an, avant de revenir en France. “J’avais besoin de retrouver l’ambiance d’un gastro”. Il intègre pendant 3 ans la brigade de Yannick Aléno (3 étoiles au Meurice). Ces deux expériences l’ont façonné. “Ce sont deux grands chefs très différents. L’un sert une cuisine millimétrée, cuisson nette, précision d’exécution. L’autre pratique une cuisine d’instinct, très créative…”.

RÉVOLUTION GOURMANDE Dans le même temps, Philippe Standaert est devenu Directeur du Domaine du Mont d’Arbois. “Il m’a appelé pour me faire venir. Le challenge était intéressant à relever, il était temps que je me lance”. Pour ne pas tout bousculer, Julien Gatillon exprime sa cuisine en respectant les classiques de la maison. Pas d’angoisse, le soufflé tradition Rothschild au Grand Marnier reste à la carte, ainsi que le Paris-Brest d’antan. Mais Julien apporte sans conteste un coup de jeune à la carte. Que penser de l’entrecôte de Bavière dry-aged (50 jours de maturation !). C’est elle qui a retenu (entre autres), l’attention du Michelin. Il faut dire que l’on ne s’attend pas à ces

192 actives

© Siraudeau

© PSchaff

ITINÉRAIRE D’UNE RÉUSSITE ANNONCÉE

saveurs, à ce fondant exceptionnel. Son tourteau rôti en salade romaine, légumes de saison à la barigoule, évoque cette recherche de fraîche simplicité. De même, sa noix de ris de veau dorée au sautoir éveille la gourmandise. De cette étoile tout juste tombée, et si vite acquise, il raconte : “C’était après le service, vers 23 h, la réception me dit qu’une certaine Juliane Caspar souhaite me parler. J’ai refusé, mais elle a vraiment insisté. Je ne savais pas qui elle était”. Juliane Caspar, Directrice du Guide Michelin France, lui annonce alors la grande nouvelle. “J’ai pris ça de plein fouet. Je suis entré en cuisine et j’ai tout de suite associé l’équipe et surtout Maxime Girod, mon second. On se suit depuis l’école. Certains pleuraient, la plupart n’y croyait pas. Je veux pérenniser cette étoile, satisfaire mes clients. Ce sont eux mes premiers juges”. + d’infos : 1920 - Chalet du Mont d’Arbois : 447 Chemin de la Rocaille, Megève 04 50 21 25 03 - Menu à partir de 78 €

avril 14

Actives avril 141-212.indd 192

27/03/14 19:36


QUART AVRIL 2014 130X95 VO copie.indd 1

25/03/14 21:08

CHOCOLATS & GOURMANDISES

04 50 01 20 55

15 rue de la résistance

RUMILLY

www.timanfreychel.com 9h30 à 13h et de 14h30 à 19h • Ouvert du mardi au samedi

Actives avril 141-212.indd 193

© ras-slava - Fotolia

La différence !

28/03/14 18:26


gastronomie 73

SELF

MADE CHEF CHEF EN DEVENIR, BON RAPPORT QUALITÉ-PRIX,

DES

ATO U T S

QUI FONT QUE CETTE BONNE PETITE TABLE - COMME DIRAIT LE MICHELIN - EST UNE ADRESSE À NE PAS MANQUER. Par Fleur Tari Flon

ulien Rorato et Marion Mallinger ont ouvert fin novembre un restaurant confidentiel, à la décoration sobre et raffinée qui donne envie de vérifier si la cuisine est à la hauteur du lieu. Marion, en salle, est souriante, accueillante. Cette universitaire, diplômée en géographie, aurait pu choisir l’enseignement. C’est donc par passion qu’elle exerce cette profession et cela se sent. Elle prend le temps de vous écouter, et prend note de toutes les suggestions, ou remarques. Julien, son compagnon et chef, se définit lui-même comme un « self made chef ». Savoyard originaire de Saint-Pierre-de-Chartreuse, il a découvert la cuisine lors d’un stage chez Michelon au lac d’Aiguebelette. Il y entrera à la fin du collège. “J’y ai appris les bases d’une bonne cuisine classique”. Puis, après un an en Australie, il intègre l’équipe de Benjamin Collombat, chef étoilé, ancien second de Guy Martin au Grand Vefour. “J’ai découvert l’exigence d’une table gastronomique. Cela m’a permis d’élargir ma palette de saveurs, de comprendre les épices, de maîtriser les cuissons. J’ai eu la chance de pratiquer tous les postes”. Le départ de Benjamin Collombat vers sa région d’origine pousse Julien à prendre la tête des cuisines du Restaurant Comptoir du Lac - le Clos Marcel près d’Annecy. Il y restera 3 ans. L’envie d’avoir sa propre affaire le conduit à s’installer à Chambéry. C’est donc place Monge, proche du cœur historique de la ville, que Marion et Julien ont posé leurs valises. La salle a été décorée par leurs soins dans des teintes douces et sobres. Il ne restait plus qu’à construire la carte…

194 actives

LE BEST OF DES PRODUITS “Il n’y a pas de bonne cuisine, ni de bons cuisiniers sans de bons produits”, aime à répéter Julien Rorato. Aussi, sa première mission fut de dénicher d’excellents fournisseurs pour travailler le best of selon les saisons et arrivages. Pour les poissons, il a choisi Philippe Nadaud, pêcheur professionnel qui livre les meilleures tables. Au menu du jour, il n’est pas rare non plus de trouver du poisson sauvage. Côté viande, il ne faut pas rater la pluma de pata negra rôtie. Tout est bon dans le cochon savoyard, mais c’est son cousin, le cochon noir espagnol que Julien Rorato utilise. Ce porc élevé en liberté se nourrit exclusivement de glands de chêne, d’olives, de romarin, de thym, de laurier. Inutile de vanter le goût de sa viande persillée et fondante. Julien sert à table la pluma, le meilleur morceau. C’est une viande en forme de plume, attachée au filet mignon que les Espagnols appellent Lomito. Il n’y en a que 2 morceaux, de 150 à 200 g par porc. Accommodé avec un jus à la mélisse juste citronné, c’est un régal. Si vous préférez le bœuf, tentez le tartare revisité façon Julien avec du corail d’oursin, du pistou, du citron et du Julien Rorato parmesan. Etonnant. Un petit tour par les desserts et vous comprendrez que Julien a été formé par Benjamin Collombat, élève de Yves Thuriès, MOF en dessert. Bien sûr, Julien, seul en cuisine, ne peut proposer des desserts techniques, mais l’essentiel, le goût est là. Son millefeuille de pommes de Savoie au caramel beurre salé, glace yaourt, en témoigne. La carte des vins est sobre, à partir de 19 €, mais va bientôt s’étoffer de belles découvertes. Julien et Marion sont attentifs aux suggestions de leurs hôtes. Ce jeune couple et leur petite table, en devenir, devraient sans conteste se faire une place en Savoie. + d’infos : Le carré des Sens - 32 place Monge, Chambéry, 04 79 65 98 07 www.carredessens-chambery.com - Menu du jour à 19 € - la carte à partir de 26 € ouvert toute l’année du mardi midi au dimanche soir (sauf mercredi soir)

avril 14

Actives avril 141-212.indd 194

27/03/14 19:37


Intendance de résidences secondaires, Gardiennage, Visites d’inspection, Villa manager bilingue

Logo seul

Lac d’Annecy et massif des Aravis (La Clusaz...) +33 (0)6 79 83 15 58 contact@conciergerie-virginie.fr 7j/7 www.conciergerie-virginie.fr

La Conciergerie de Virginie.indd 1

28/03/14 11:54

ARTISAN CREATEUR - ORIGINALITE & DESIGN

www.il-umine.com

TABLEAUX I MIROIRS I HORLOGES I CADRES A partir d’une idée, d’une photo, d’un logo, nous réalisons

VOTRE CREATION LUMINEUSE UNIQUE rétro-éclairée par Leds.

06 35 11 90 34 - 215 ROUTE DE CUVAT - PRINGY

Actives avril 141-212.indd 195

28/03/14 18:30


suggestions du mois

ŒUFS BROUILLÉS AUX ASPERGES DES LANDES

Crédit photo

: PL VIEL et V.

ur DROUET po

es Qualité Land

12 Asperges des sables des Landes IGP I 8 œufs I 30 g de beurre 15 cl de crème liquide

Epluchez les asperges, attachez-les en botte avec de la ficelle. Faites-les cuire 8 à 10 min dans l’eau bouillante salée. Rafraîchissez-les aussitôt dans l’eau glacée, égouttez-les. Fouettez les œufs dans une jatte avec le beurre coupé en petits morceaux. Mettez le bol dans un bain-marie bouillant sur le feu puis remuez doucement avec un fouet jusqu’à ce que les œufs commencent à cuire et à se brouiller. Retirez le bol du bainmarie, ajoutez la crème, du sel et du poivre du moulin, mélangez. Disposez les œufs brouillés dans des coupelles avec les asperges et dégustez « façon mouillette ».

SONNES POUR 4 PER Cuisson : 15 min : 20 min Préparation

EPAULE D’AGNEAU BRAISÉE, RAGOÛT DE LÉGUMES

196 actives

© A. Beauvais/F. Ham

Epluchez, lavez et coupez la carotte et l’oignon en petits dés. Coupez la poitrine en lardons. Blanchir la poitrine. Faites revenir l’épaule d’agneau dans le beurre clarifié. Ajoutez la carotte, l’oignon. Cuire quelques minutes. Ajoutez la poitrine blanchie, puis le vin blanc. Laissez réduire légèrement pendant 5 min. Versez 30 cl de bouillon. Ajoutez une gousse d’ail écrasée et le bouquet garni. Assaisonnez. Couvrir et laissez cuire 1h30 à feu doux ou au four à 180 °C (th. 6). Surveillez la réduction du liquide, rajoutez un peu de bouillon en cours de cuisson si besoin. Pendant ce temps : lavez et grattez les pommes de terre. Ecossez les petits pois. Epluchez les oignons nouveaux, gardez les tiges. Faites cuire les petits pois à l’eau bouillante salée 5 min. Rafraîchissez les dans l’eau froide. Faites sauter les pommes de terre dans 50 g de beurre. Faites cuire les oignons et les gousses d’ail restantes dans une sauteuse avec 20 g de beurre. Ajoutez un peu de bouillon jusqu’à mi-hauteur. Assaisonnez. Recouvrez d’un disque de papier de cuisson, faites cuire jusqu’à évaporation du liquide. Mélangez délicatement l’ensemble des légumes. Vérifiez la cuisson de la viande. Retirez le bouquet garni. Servez les légumes avec la viande arrosée de son jus.

el

1 carotte I 1 oignon I 150 g de poitrine de porc I 6 gousses d’ail I 800 g d’épaule d’agneau (désossée en morceaux) I 4 cuil. à soupe de beurre clarifié I 25 cl de vin blanc I 50 cl de bouillon de volaille 1 bouquet garni I 500 g de pommes de terre nouvelles I 300 g de petits pois (ou pois gourmands ou autres) I 1 botte d’oignons nouveaux I 70 g de beurre I Sel, poivre du moulin

POUR 4 PERS Préparation : 45 mi ONNES n Cuisson : 1h50

avril 14

Actives avril 141-212.indd 196

27/03/14 19:38


NOUVEAU À ANNECY 6, Rue du Collège Chapuisien

Photo : © blessings - Fotolia

La boutique ARMATAFFET devient Cuisine Plaisir pour le bonheur des gourmets…

EPAGNY

ANNECY

LA TUILERIE 04 50 24 21 21 Lundi au vendredi 9h12h et 14h19h Samedi 9h19h non stop - Ouvert le dimanche

6 RUE DU COLLÈGE CHAPUISIEN 04 50 51 35 65 Du mardi au vendredi 10h12h et 14h19h Samedi 10h19h non stop

ATTENTION : CE LOGO EST PRÉVU POUR UNE UTILISATION DE MOINS DE 120 mm

www.cuisineplaisir-annecy.fr Actives avril 141-212.indd 197

EN DESSOUS DE 20 mm LE SYMBOLE SEUL DOIT ÊTRE UTILISÉ EMILE HENRY EMI_10_3784_Logo_Quadri_Vertical_Petit_No® 08/11/2010 CARRÉ NOIR - 24, rue Salomon de Rothschild - 92288 Suresnes - FRANCE Tél. : +33 (0)1 57 32 87 00 / Fax : +33 (0)1 57 32 87 87 Web : www.carrenoir.com

EQUIVALENCES QUADRI

C100 M55 N35

Ce fichier est un document d’exécution créé sur Illustrator version CS3).

27/03/14 23:07


suggestions du mois

CHAMALLOWS DE PUR BREBIS

© G . Cambon

/ B. Viala po

ur Pur Brebis

Pyrénées

200 g de sucre cristal I 35 g de glucose I 75 g d’eau I 30 g de gélatine bronze I 90 g de blancs d’œuf I 100 g de Pur Brebis Pyrénées I Azote liquide

Préparation : Dans une casserole, versez le glucose, le sucre et l’eau, puis faites cuire à 175 degrés. Mettez les feuilles de gélatine à tremper dans de l’eau froide. Pendant ce temps, taillez le fromage de brebis en petits cubes, plongez-le quelques secondes dans l’azote (ou mettez-le une nuit au congélateur), puis passez-le au mixeur. Une fois que votre sirop a atteint la température souhaitée, montez vos blancs en neige et dès qu’ils deviennent mousseux, versez le sirop ainsi que la gélatine que vous aurez fait préalablement fondre. Laissez tourner le tout 5 à 6 minutes puis versez y la préparation de brebis. Débarrassez dans un cadre graissé et étalez le mélange. Laissez refroidir au moins 6 heures. Découpez la guimauve en cubes.

AMALLOWS POUR 25 CH - Cuisson : 20 min : 1 heure Préparation

MOELLEUX CHOCOLAT AUX POIRES DE SAVOIE 100 g de beurre I 100 g de chocolat I 3 œufs I 2 Poires Conférence de Savoie I 8 c à s de sucre I 5 c à s de farine I ½ paquet de levure

© crédit photo : sem

aphore-photo.com

Battez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le beurre fondu, la farine, le sel et la levure pour former une pâte fluide. Versez la pâte dans un moule beurré. Recouvrez de chocolat. Coupez les poires en lamelles et disposez-les sur la pâte. Mettez au four à 170°C pendant 30 min. Pour plus d’originalité, n’hésitez pas à mélanger plusieurs types de chocolat : noir, au lait, blanc, mais aussi aux noisettes, aux éclats de pistache...

POUR 4 PERSONNE S - Cuisson : 30 min

Préparation : 35 min

198 actives

avril 14

Actives avril 141-212.indd 198

27/03/14 19:38


FORFAIT SPÉCIAL

> Week-end de Pâques - du 19 au 21 Avril

création : 2wgCreativePeople , photo :Jérôme Morin - Fou d’Images

Bateau - Restaurant MS Libellule ... entre lac et sommets.

« Cuisine et événem e au fil de l ’eau » nts > SAISON 2014

Réceptions, mariages, formules groupes, repas d’affaires, dîners de fin d’année... Informations / Réservation (conseillée) La Compagnie des Bateaux

Tel : 04 50 51 08 40 2 Place aux Bois – 74 000 Annecy

www.annecy-croisieres.com info@annecy-croisieres.com

concepteur de cuisines innovantes et personnalisées

www.harmonycuisines.com 9 bis route d’Annemasse - 74160 St-Julien-en-Genevois - 04 50 35 12 72

Actives avril 141-212.indd 199

31/03/14 17:28


alp’fiction

CE JOUR-LÀ, PÈRE GUÉRIN GRIMPA ENCORE PLUS HAUT SUR LES MONTS D’ÉVIAN, ENCORE PLUS LOIN DE L’ABBAYE D’AULPS, ENCORE PLUS DÉSESPÉRÉ… RECROQUEVILLÉ DANS LA NEIGE, IL ADMIRAIT LA GRANDE TERCHE AVEC LE COL DE GRAYDON, LE RUISSE AU QUI LONGE AIT LEURS ABRIS ET REJOIGNAIT IRRÉVERSIBLEMENT LA DRANSE DANS LA VALLÉE. POURQUOI TOUS CES MÉANDRES DANS LE LIT DE MA VIE ? POURQUOI MA FOI NE ME SUFFIT-ELLE PAS ? POURQUOI SES DÉSIRS DE POUVOIR ?

- Père Guérin, tout le monde vous cherche pour les mâtines. Et vous êtes là, en tunique et scapulaire, dans le froid, sans manteau, entièrement glacé. Venez, rentrons… Mais vous pleurez ? - Je n’en peux plus, Gillion, je dois te dire cette douleur indicible qui prend ma foi pour cible… Moi qui ai quitté l’Abbaye de Molesme, trop préoccupée par les relations marchandes, pour vivre dans la prière et dans le dénuement, je dois maintenant quitter notre ermitage et aller dans le monde des hommes, de leurs désirs et de leurs ambitions. Serais-je suffisamment diplomate pour obtenir du Pape Calixte II que notre cella devienne une abbaye indépendante. Que Saint Benoît m’aide ! Pourquoi ce regain de doute ? Est-ce le goût du pouvoir ? Nous vivons retirés dans les montagnes chablaisiennes, dans de simples cabanes et c’est le péché de vanité qui me souille. - Non, mon Père, vous seul pourrez prendre soin de nous. Vous savez que la famille d’Allinges et le Comte de Maurienne Amédée III ne voient pas notre désir d’indépendance d’un bon œil. Même le jeune ordre des Cisterciens de Bernard de Claivaux, en pleine expansion, sollicite fortement notre affiliation. - Serai-je capable de vous protéger des intrigues mercantiles ? Seul le froid face aux cimes, seul le vent glacé qui cingle mon corps transi renforcent ma foi. En Lui et dans la pureté blanche des sommets enneigés, force et courage je dois trouver. - Venez, mon Père, tous les moines

200 actives

ULTIME

DÉCISION

comptent sur votre présence. Levez-vous, venez… vous êtes notre guide. Et le novice de se pencher pour saisir Guérin et de l’aider à se relever. Emporté par la résistance du futur abbé, Gillion tombe sur lui et tous deux de rouler dans la poudreuse. - Que tu es léger, toi si travailleur ! Tu ne t’étoffes pas, mon enfant. - Vous voyez, mon Père, nous sommes trop fragiles. Vous êtes le pilier de notre ordre. Vous pourrez nous soutenir dans notre quête d’idéal. Notre ermitage survivra grâce à votre ami, l’évêque de Genève Guy de Faucigny. - Oui, Gillion, je dois aussi obtenir la cession de l’église de Saint-Cergues. Ses revenus assureront notre subsistance. - Père Guérin, vous êtes châtelain de

© Yvan Tisseyre/OT Vallée d’Aulps

Par Valérie Deperne

naissance et même si vous avez renoncé à vos avantages, votre origine est connue. Elle vous ouvre des portes qui pour nous resteront closes. Aider nos pauvres moines à respecter les règles de Saint Benoît ne peut être pêché d’orgueil ou de vanité. Votre ascétisme et votre rigueur liturgique parleront en notre faveur. - Tu as raison, Gillion. Rentrons maintenant. Je serai Abbé de la nouvelle abbaye Sainte-Marie d’Aulps. Petit historique : Guérin de Mousson (1065-1150) fut élu Abbé d’Aulps entre 1110 et 1113. Il érigea l’ascétisme et le travail manuel en valeurs religieuses. Il devint Comte-évêque de Sion en 1138. L’abbaye Sainte-Marie-d’Aulps sera finalement affiliée aux Cisterciens en 1136. Jamais canonisé, Guérin de Mousson fut déclaré beatus (bienheureux).

avril 14

Actives avril 141-212.indd 200

27/03/14 19:38


NOUVELLE ADAM A partir de

99 €/mois* avec apport

LE NOUVEL OPEL MOKKA *Crédit Auto à partir de 99 € / mois avec apport. Soit pour 7 570 € empruntés : montant total dû de 8 078,28 € correspondant à 24 mensualités de 98,50 € et une dernière de 5 714,28 €. TAEG fixe/an 3,73 %. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Opel ADAM SLAM 1.4 Twinport 87ch 15 750 € avec pack Extreme jaune 1600 € soit 17 350 € - remise de 700 € et reprise de 1000 € = 15 650 €. Conso mixte gamme Opel ADAM (l/100km) : 5.1/5.5 et CO2 (g/km) : 119/130.

SORTEZ DU LOT !

Vous avez envie de prendre de la hauteur au volant d’un véhicule, commencez à penser différemment avec le nouvel OPEL MOKKA et partez à l’aventure. Existe en deux ou quatre roues motrices.

opel.fr

www.opel.fr

Opel Business Services

Wir leben Autos.

SEYNOD ALBERTVILLE ALBERTVILLECHAMBERY CHAMBÉRY

94 av. d’Aix les Bains 1 Rue Lt Gustave Avenue desEysseric JO d’HiverZI des Landiers Z.I. desNord Landiers Nord

0440 79 68 04 20 50 40 23 03 71 68 20 04Tél. 79 04 32 79 8732 8787 8704 79 Tél.

Actives avril 141-212.indd 201

31/03/14 18:18


psycho

LA FIÈVRE ACHETEUSE ADELINE ACHÈTE DES VÊTEMENTS QU’ELLE NE METTRA JAMAIS, DES ARTICLES DE SPORT QU’ELLE NE PRATIQUE PAS, DES COSMÉTIQUES POUR TROIS GÉNÉRATIONS À VENIR. ELLE S’ENDETTE, CULPABILISE, DÉPRIME, MAIS C’EST PLUS FORT QU’ELLE. ADELINE EST « ADDICT ». Par Nolwenn Huyart - Illustration Sophie Caquineau

acheteur(se) compulsif(ve) ne tient pas de budget ni ne contrôle ses dépenses. Ses achats, la plupart inutiles, dépassent ses moyens financiers. Surendetté, il est acculé par les banques et les multiples organismes de crédit. Ses relations souvent mauvaises à sa famille, ses amis, à son travail sont gouvernées par le perpétuel besoin d’argent pour satisfaire son obsession.

UN CERCLE VICIEUX TRÈS DOULOUREUX Il éprouve une sensation de manque quand on l’empêche d’assouvir sa pulsion. Quand il se sent triste, et/ou en situation d’insuccès, il s’achète un petit cadeau, oublié instantanément au profit de la prochaine conquête. Son comportement est le même que celui d’un drogué ou d’un boulimique. Le retour à la réalité est très mal vécu : “pourquoi je n’ai pas pu me retenir ?”, “jusqu’où cela va me mener ?”, “je m’en veux tellement”. La prise de conscience de l’achat inutile vient majorer l’état dépressif, il n’y a alors qu’un seul recours : acheter de nouveau pour soulager sa souffrance.

LA BLESSURE DU PASSÉ L’achat compulsif est révélateur d’une détresse morale profonde, toujours en lien avec une mauvaise image de soi que l’on cherche à restaurer en achetant ce qui donne l’illusion de revaloriser son identité de femme ou d’asseoir sa puissance masculine. Acheter, c’est devenir un autre, toujours en mieux : un autre soi plus remarquable, plus aimable. On parle alors de faille narcissique nécessaire à comprendre pour pouvoir se soigner de sa dépendance. Pour la psychanalyse, les privations et les frustrations de l’enfance font souvent le lit de la compulsion d’achat : si on a eu des parents eux-mêmes surendettés ou ayant maintenu une économie familiale drastique, chaque achat vient gâter et réconforter l’enfant que l’on a été. Ce type de compulsion fait aussi écho à une blessure d’amour, avec le sentiment qu’on a été

202 actives

peu ou mal aimé dans l’enfance. L’abandon, la perte, la violence parentale figurent aussi dans les témoignages de ce trouble.

QUE FAIRE ? La thérapie comportementale et cognitive indique en tout premier lieu de tenir un journal de ses dépenses, en y inscrivant le type d’achat, son coût, les conditions émotionnelles dans lesquelles on se trouvait avant le passage à l’acte (déprime, excitation, sentiment de solitude, etc.) et quelles conséquences sur soi à l’issue (satisfaction, culpabilité, remords, etc.). Il faudra aussi pendant un temps suffisant s’interdire toutes les sorties susceptibles d’enclencher le comportement : les grands magasins, les supermarchés. Et confier le soin à un ami de bloquer l’accès à internet si on pratique ses achats en ligne. Ensuite, on pourra retourner progressivement dans les magasins, avec une liste précise de ce qu’on a à acheter, toujours avec des espèces, sans chéquier ni carte bancaire. Pour renouer avec l’achat plaisir, on s’allouera par mois une somme définie pour satisfaire sa pulsion. On peut pour cela demander l’aide de son entourage pour fixer le montant de l’enveloppe. Juguler sa dépendance demandera du temps et de nombreux efforts. Pour tenir sur la durée, il est recommandé de se faire aider par un groupe de parole ou par un psychothérapeute.

POUR L’ENTOURAGE Effacer les ardoises, compenser les dettes, même s’il peut s’avérer impérieux de le faire dans les cas d’extrême nécessité, n’est pas la solution. Il faut laisser l’acheteur compulsif face à ses responsabilités, sous peine de l’entretenir dans son mécanisme. + d’infos et biblio : Groupe de parole des Débiteurs Anonymes : debiteursanonymes.org « La Fièvre des achats » de Jean Adès et Michel Lejoyeux - Ed. Les Empêcheurs de penser en rond

avril 14

Actives avril 141-212.indd 202

27/03/14 19:39


FOIRE 89e

I N T E R N A T I O N A LE

01 AU 11 MAI

2014

Haute-Savoie Mont-Blanc

La Roche sur Foron

qui

et c’est e r i a f a v qui la

? e r i o f

Actives avril 141-212.indd 203

27/03/14 23:09


savoie sépia

BYRON

LE ROMANTIQUE

DE CHEILLON our cet éternel amoureux de l’amour, les joies du mariage sont de bien courte durée. Il est vrai qu’après la jeunesse dissolue et exaltée qu’on lui connaît, le pauvre Byron ne pouvait s’accommoder très longtemps d’une vie conjugale, certes confortable - dans la très jolie propriété offerte par son beaupère -, mais ô combien puritaine et entravée par toutes les conventions sociales et les dogmes politiques et religieux qu’il exècre et pourfend avec passion.

de « La case de l’oncle Tom » - qui révélera, cinquante ans plus tard, la relation incestueuse de Byron avec sa demi-sœur Augusta, donnant un nouvel éclairage à la fureur de Madame Byron. Ayant en vain imploré le pardon de son épouse, Byron quitte l’Angleterre pour visiter la France, puis la Belgique.

AVENTURES LÉMANIQUES

Courant 1816, Byron arrive en Suisse. Il cherche à oublier sur les rives du Léman tous les déboires de ces derniers mois. Après quelques semaines passées à Clarens, il élit domicile à la villa Diodati, sur les hauteurs de Genève. Là, il se lie LES CHARMES DISCRETS d’une profonde amitié avec le DE LA VIE CONJUGALE poète Shelley - dont l’existence DE TOUS LES ARTISTES CÉLÈBRES QUI ONT Aussi, dès l’annonce de la dissolue et aventureuse n’est pas ÉLU VILLÉGIATURE SUR LES RIVES DU LÉMAN, grossesse de son épouse, le jeune loin de rappeler la sienne - et, BYRON TIENT ASSURÉMENT UNE PL ACE homme cherche dans d’autres l’amour n’étant jamais bien loin, PARTICULIÈRE. IMAGE MÊME DU ROMANTISME bras l’apaisement de ses élans… entame une relation passionnelle romantiques. Il faut dire que avec Claire Clairmont, la demi-sœur ET GRAND DÉFENSEUR DE LA LIBERTÉ, IL A SU Madame Byron, aussi jolie et de Mary Shelley. C’est là qu’il écrit MIEUX QU’AUCUN AUTRE EXALTER LA BEAUTÉ intelligente qu’elle soit, manque - entre autres œuvres majeures TORTURÉE DES PAYSAGES ALPINS, ENTRAÎNANT cruellement de tempérament, et « The Prisoner of Chillon », inspirée que les dettes grandissantes de de l’histoire de François Bonivard. À SA SUITE LA COHORTE D’ÉCRIVAINS ET POÈTES son cher et tendre lui aigrissent On peut toujours voir aujourd’hui BRITANNIQUES QUE L’ON SAIT. DEUXIÈME PARTIE un tant soit peu le caractère. la signature de Byron gravée sur Par Marie-Caroline Abramovitch-Boubée Lorsqu’elle accouche de leur fille un pilier de sa geôle. Pour la petite Augusta-Ada, en décembre 1815, histoire, c’est à l’occasion d’un défi les deux époux ne communiquent lancé à ses amis, un soir d’orage sur le déjà plus que par lettres. En janvier suivant, lac, que Mary Shelley trouvera l’inspiration de son « Frankenstein ». Byron la renvoie chez son père, le temps, dit-il, Lassé sans doute des paysages montagneux, Byron part pour de négocier avec ses créanciers. Ne pouvant supporter plus Venise, Ravennes, puis Pise, où il achève « L’épopée de Don Juan ». avant ce mari volage et inconséquent, la jeune femme le fait Si ces dernières années ont été fort prolixes, Byron est déclarer fou, entraînant un scandale sans précédent. désormais confit dans l’alcool, en panne d’inspiration. Il revient Dès lors, les rumeurs les plus insensées circulent sur le jeune à la politique, et se met au service de la révolution grecque pour poète, l’accusant de tous les vices, largement relayées par la l’indépendance, y laissant ses dernières forces et le peu d’argent presse bien-pensante. Byron se cache, craignant d’être la proie qui lui reste… En avril 1824, il est emporté par une forte fièvre. de la vindicte populaire. Et si d’aucuns s’étonnent de la violence Après un hommage et un deuil national, les Grecs renvoient son de ces attaques, c’est qu’ils en ignorent encore la véritable cause. corps en Angleterre. Il est enterré dans le caveau familial de C’est la grande Harriett Beecher Stowe - inoubliable auteure Hucknoll, près de Newstead.

204 actives

avril 14

Actives avril 141-212.indd 204

27/03/14 19:40


N O U S É C R I VO N S P O U R VO U S . . .

Pascale Godin

Virginie Bosc

Victoire Barrucand

Fleur Tari-Flon

Marie-Caroline Abramovitch-Boubée

Christine Mouez-Gojon

Nathalie Truche

Sabine Léger-Juskowiak Notaire

Diane Boccador

Valérie Deperne

Frédéric Charpentier

Pascale Chatillon

Béatrice Meynier

Anabelle Brand

Louise Quazzola

Sophie Parmantier

Flora

Agnès Gasiot

Mélanie Marullaz

Nolwenn Huyart

Christine Huchette Life Coach

Flora Minaire

Céline Leclaire

Magali Croset dite Calisto Sexologue clinicienne

www.dianeboccador.com

a NNONCEURS

DU MOIS

Abali/Agence 2A/Aix Pressing/Aladin/Alfa Roméo/Allure/AMG/Armanet Promotion/Arnault Benoit/Artea/Artis/Au Doux Coton/Au Noyer du Faucigny/Aveo/B7 et votre Intérieur/Berger Jardins/Bernard Robert/Bleucoquelicot/Bo Concept/Body Gravity/Boegeat/Bois d’Orée/Brigitte Demange/By my car/Capri/Carré de l’Habitat/Carré Lumière Carrelage du Mont Blanc/Cellu M6/Centre Vision Audition/Chablais Stores Fermetures/Chamois Constructeur/Charpente Mugnier/Chez Sidonie/Chloé et Caroline/Chocolaterie Meyer/CIS Promotion/Compagnie des Bateaux/Conseil Général/Conte de Fée/Crédit Agricole/Cuisines Optimal/Cuisine Plaisirs/Cuisines Schmidt/Dimension Habitat Duret Cottet/Eden Home/Edifim/Espace 55/European Homes/Filhol/Fournier Opticien/GA Design/Galerie Juste Autrement/Génération Design/Géraldine Asselin Gérard Leymarie/Glastint/Grando/Groupe 4807/Harmonie Cuisines/Homeva/Il-Lumine/Intemporel/Intérieur Altitude/Intérieur Robert Littoz/Izo/Jagvi/Jardin d’Hiver/JJ Bonnet Joaillier/L’esprit Demeure/La conciergerie de Virginie/La Cristallerie/La Flambée/La Lunetterie/La Petite Boutique/La Plage/La Traboule Labevière/Leader Carrelage/Leight-Atelier Arcadie/Lenia/Les Bâtisseurs Anneciens/Les Notaires/Lollipops/LP Charpente/Madelon/Maison Nature/Maison Oxygène Maisons 4807/Maisons Alain Metral/Maisons Alpes Savoie/Maisons Carré Bois/Maisons Optimales/Marbres et Design/Marcille/Matière et Couleur/Mazda/MCA Metal Stone/Meubles Savoyards/Mitsubishi/Musée d’Annecy/Nadia Morando/Nexity/Nissan/Novus/Olyrêve/Opticien Perrier/Optireno/Palmyr’immo/Physiomins/Plantes et Jardins/Prestige Home/Priams/Progest BTP/Protect toitures/Quadrature/Reflets d’intérieur/René Brisach/Rêves d’extérieurs/Ricou/Rochexpo/Roguet/Royal Optique Sandoz/Saurel/Savoie Expo/Scène de Vie/SCMC/SD Distribution/Sesame/Somfy/Sonjon/Styl’cuisines/Style Mode/Sun life/Tilt/Timan Freychel/Tousalon/Vibert Eclairages Visart/Vivet Bois/VMA Fenêtres/VO/Volvo/Vouriot/VTR/Walking shop/Weber Haus.

JE M’ABONNE

11 N° ACTIVES + 11 N° ECO DES PAYS DE SAVOIE

+

JANVIER 2014

PLAISIRS GOURMANDS

= 38€ Nom ......................................................................Prénom ............................................................. Adresse .............................................................................................................................................. Code Postal ...................................Ville ........................................................................................

SUPPLÉMENT DU MAGAZINE

LES PAYS DE SAVOIE CÔTÉ FEMMES Couv janvier.indd 1

30/12/13 09:36

Tél. .....................................................e-mail ....................................................................................

Ci-joint mon règlement par chèque à l’ordre de SOPREDA 2 et à retourner à : SOPREDA 2 - Service Abonnement - BP 9017 - 74990 ANNECY Cedex 9

Actives avril 141-212.indd 205

31/03/14 17:39


A

ST R E S

ET

E SAS TR ES

D

BELIER

TAUREAU

VIE ACTIVE Ça tangue, ça rouspète, ça fait des vagues et c’est même parfois explosif sur la planète Bélier ! Le fameux rendez-vous planétaire Mars-Jupiter-Uranus-Pluton fait un peu l’effet d’un tremblement de terre et vos petites guéguerres peuvent tout à coup prendre des allures d’ouragan. Un conseil : n’envenimez rien ce mois-ci ! CŒUR Vous êtes plutôt d’humeur à tout remettre en question. De toute façon, vous êtes sur les dents et rien ne vous convient vraiment… Faut-il claquer la porte ou jouer la morte ? Ne rien compliquer (pour le moment) serait sans doute la meilleure solution…

VIE ACTIVE 1er décan : période sociable et relationnelle (après le 23) ! Collaboration active, animation garantie : ne faites rien sans les autres ! 2ème décan : Jupiter est avec vous alors croyez simplement en votre bonne étoile et osez (surtout entre le 15 et le 22) ! 3ème décan : un coup de main vous sort du pétrin (avant le 10). Par la suite, c’est encore un peu lent… CŒUR 1er décan : planez et rêvez (entre le 6 et le 16) ! L’amour donne dans le velours et vous avez toutes les raisons d’y croire. 2ème décan : le meilleur peut arriver (entre le 14 et le 23). L’accord Vénus-Jupiter adore mettre un homme à vos pieds… 3ème décan : la 1ère semaine vous laisse encore broyer du noir…

GEMEAUX

CANCER

VIE ACTIVE 1er décan : pas grand-chose à signaler. Vous vous rattraperez le mois prochain. 2ème décan : vous êtes par monts et par vaux et vous ne ménagez surtout pas votre peine. Il y a sans doute des retards à rattraper : pas de temps à perdre et tout à gagner ! 3ème décan : un peu de calme plat ne vous dérangera sûrement pas. Une petite pause ? CŒUR 1er décan : entre le 6 et le 16, l’ambiance n’est pas claire. Mais que vous cache-t-il ? Vous ne savez plus sur quel pied danser et ça vous déstabilise. 2ème décan : entre le 16 et le 25, vous ruminez facilement. Pas assez d’attention ou quelques motifs d’irritation ? 3ème décan : profitez de la 1ère semaine ! Une bonne dose d’émotions pour aimer à fond.

VIE ACTIVE Les temps sont agités… et la moindre étincelle aurait tôt fait de s’enflammer. Ce ciel-là amplifie toute contrariété : si vous avez envie de mettre les pieds dans le plat, n’y allez quand même pas trop fort ! Les réactions à vos provocations pourraient être disproportionnées… Tout doux ! CŒUR 1er décan : que c’est bon d’être chouchoutée par une âme sœur aussi attentionnée (du 6 au 16) ! Romantisme au sommet ! 2ème décan : entre le 15 et le 25, vos espoirs amoureux ont toutes les chances d’être exaucés par la sublime paire astrale Vénus-Jupiter. 3ème décan : après le 24, Vénus en Poissons joue dans votre cour…

par Diane Boccador

21 avril - 20 mai

21 mars - 20 avril

21 mai - 21 juin

22 juin - 22 juillet

LION

VIERGE

23 juillet - 22 août

23 août - 22 septembre

VIE ACTIVE 1er décan : après le 23, vous n’avez pas la parole heureuse. Cancans et cafouillages sont dans l’air. 2ème décan : vous avez les cartes en main et vos initiatives peuvent être décisives. On vous écoute, on vous suit et votre manière de faire ne pourra que plaire ! 3ème décan : marquez la pause ! Il faut simplement laisser le temps au temps. CŒUR 1er et 2ème décans : prendre l’air vous importe sûrement plus que de cocooner avec le chéri. Des sorties, des invitations ou des vacances : c’est dans l’air ! 3ème décan : la 1ère semaine vous contrarie et rien ne se passe comme vous le désirez. L’amour n’est pas au rendez-vous. Vous vous ferez rapidement une raison.

VIE ACTIVE 1er décan : après le 23, on se déplace, on bouge, on part en vacances, on s’entoure bien ! Ce sera 100 % gagnant. 2ème décan : quand on sait qu’on a le vent en poupe, il s’agit d’en profiter… C’est Jupiter qui vous le rappelle ! 3ème décan : jusqu’au 8, les rapports avec les gens sont source de problèmes. Rectifiez le tir ! CŒUR 1er décan : entre le 6 et 16, on essaye de vous faire avaler des couleuvres et vous avez du mal à démêler le vrai du faux… 2ème décan : entre le 15 et le 26, vous vous sentez à fleur de peau et vous digérez mal les petites vexations. 3ème décan : la fin du mois vous met le cœur tout de travers.

AVRIL 206 actives

avril 14

Actives avril 141-212.indd 206

27/03/14 19:41


CONFIEZ VOTRE CORPS À DES PROFESSIONNELS

LIPOLASER

ULTRASONS

ELECTROLIPOLYSE

PRESSOTHÉRAPIE

ALPHAMINS

THERMOSUDATION

VOTRE BILAN MINCEUR PERSONNALISÉ * OFFERTS

3 SOINS DE STABILISATION Pour toute cure souscrite

5 SOINS

EN

MYA E+

* % -15

ULES VÉHIC NIBLES O DISP

20

* % -15

ULES VÉHIC NIBLES O DISP

* % -15

THONON SEGNY AUTOMOBILES

ANNEMASSE SEGNY AUTOMOBILES

GEX

74 100 Ville-la-Grand 3 rue Montréal

Actives avril 141-212.indd 207

20

ANNECY SEGNY AUTOMOBILES 74 600 Seynod 141 av. d’Aix-les-Bains

Nissan 1/2.indd 1

ULES VÉHIC NIBLES O DISP

04 50 24 32 10

04 50 37 07 60

*Sur véhicules identifiés en stock. Liste des véhicules disponibles en concession.

15

1

TECHNIQUES

OFFRE VALABLE JUSQU’AU 31/03/2014

N°1

DE L’EXPERTISE MINCEUR

LES SOINS EXPERTS

ANNECY - 9 ter, av. d’Albigny - 04 50 51 03 03 - www.physiominsannecy.com

minceur • bien-être • anti-âge

74 200 Anthy sur Léman 7 route Impériale

04 50 81 89 70

SEGNY AUTOMOBILES

01170 Gex RN5

04 50 41 69 08 28/03/14 18:10

28/03/14 18:32


ST R E S

ET

E SAS TR ES

D

BALANCE

par Diane Boccador

SCORPION

23 septembre - 22 octobre

23 octobre - 21 novembre

VIE ACTIVE Ceux qui croyaient que vous étiez docile vont en prendre plein les yeux ! Vous n’hésiterez pas à crier haut et fort ce qui ne vous convient pas, quitte à assumer quelques effets boomerang. Ce mois-ci, la Balance voit facilement rouge et ce n’est pas le moment de la titiller ! CŒUR 1er et 2ème décans : cette zone de turbulences astrales ne vous laissera pas vraiment l’envie ou l’occasion de faire les yeux doux à qui que ce soit. Qu’on se le dise ! La Balance n’est pas en mode tendre… 3ème décan : c’est chaud et sensuel jusqu’au 7. C’est si bon de vibrer ainsi !

VIE ACTIVE 1er décan : après le 23, vous ratez un train, vous manquez une info et vous vous embrouillez les pinceaux… 2ème décan : la chance est au rendez-vous entre le 15 et le 25. Un bonus, un gros cadeau du ciel ou une opportunité d’enfer ? 3ème décan : un accord ou une collaboration vous rassurent en début de mois. Vous vous sentez épaulée et vous en aviez besoin. CŒUR 1er décan : période ultra-tendre pour les cœurs les plus romantiques (entre le 6 et le 16) ! 2ème décan : demandez-lui tout ce que vous désirez, entre le 15 et le 25 ! Ni lui, ni le ciel ne sauront vous dire « non » ! 3ème décan : feeling sécurisant après le 24. C’est bon d’avoir un homme fiable.

SAGITTAIRE

CAPRICORNE

VIE ACTIVE 1er et 2ème décans : présente sur tous les fronts, vous adorez les changements de décor et vous êtes particulièrement ingénieuse. Un mois plein d’animation pour un Sagittaire dans le feu de l’action ! 3ème décan : jusqu’au 8, vous ne faites pas l’unanimité et votre environnement est un peu casse-pieds. Après, vous vous impliquez moins et c’est très bien. CŒUR 1er décan : rien de très clair et vogue la galère (entre le 5 et le 16) ! Vous doutez de lui ou de vous ? 2ème décan : il vous agace un peu et vous prendriez bien la poudre d’escampette pour aller voir d’autres têtes (entre le 15 et le 25). 3ème décan : votre cœur bat la chamade (jusqu’au 7). Une période « feux de l’amour »…

VIE ACTIVE Ce qui vous agaçait depuis quelque temps vous ferait bien exploser ce mois-ci. La goutte d’eau qui fait déborder le vase pourrait bien s’inviter pour accélérer le cours des choses. La conjoncture astrale est un peu trop agitée pour que vous puissiez tout maîtriser, mais vous serez peut-être soulagée de pouvoir claquer quelques portes… CŒUR 1er décan : entre le 7 et le 16, une vague romanesque vous ferait bien caresser quelques rêves… Profitez-en ! 2ème décan : Vénus en Poissons protège votre intimité de la houle extérieure (entre le 16 et le 25). Du réconfort pour vous rendre plus forte ! 3ème décan : après le 23, vous faites des projets en duo ou l’autre vous tend la main…

VERSEAU

POISSON

VIE ACTIVE 1er décan : après le 23, de petits ratés dans l’organisation vous placent facilement en porte-à-faux. 2ème et 3ème décans : ce que vous entreprendrez ce mois-ci donnera largement ses fruits en juin et juillet. Ne ménagez surtout pas votre peine : même si les résultats ne sont pas immédiats, vos efforts paieront sur la durée. CŒUR 1er décan : rien à signaler, ce mois-ci. 2ème décan : l’action prime sur l’émotion et l’animation de ce mois très varié vous fera sans doute préférer l’amitié et les changements d’horizon. 3ème décan : jusqu’au 7, vos rapports sont un peu froids ou vous le boudez ostensiblement. Quelques griefs en travers de la gorge ?

VIE ACTIVE 1er décan : entre le 5 et le 16, vous planez au-dessus des réalités et vous êtes euphorique à souhait. 2ème décan : entre le 15 et le 25, la vie vous sourit et la chance vous attend au tournant. Un ciel ultra-généreux. 3ème décan : jusqu’au 9, votre sérieux et vos qualités intellectuelles sont mises en avant. On peut compter sur vous en toute occasion ! CŒUR 1er décan : l’amour vous en met plein les yeux (entre le 5 et le 16) mais ne vous laissez surtout pas aveugler ! 2ème décan : le cœur est à l’honneur (entre le 15 et le 25). Demandez et vous aurez ! Osez et vous serez comblée ! 3ème décan : après le 22, les saines valeurs de l’amour reviennent au goût du jour. Sincérité, entraide, partage, complicité…

22 novembre - 20 décembre

21 décembre - 19 janvier

20 janvier - 18 février

19 février - 20 mars

Visuels : ©stokkete - Fotolia

A

AVRIL 208 actives

avril 14

Actives avril 141-212.indd 208

27/03/14 19:41


© kennykiernan - Fotolia

PROBLÈME DE CHAUDIÈRE ? ENTRETIEN DEPANNAGE SAV CHAUDIERE GAZ REGULATION CHAUFFE-EAU ADOUCISSEURS

LAISSEZ FAIRE

LE PROFESSIONNEL ! ANNECY, GENEVOIS ET ARVE 04 50 36 61 24 - PAYS DE GEX & CHABLAIS 04 50 36 61 16 542, ROUTE DU THY - 74250 VIUZ-EN-SALLAZ - www.alpesmaintenancegaz.fr

UNE SAGE PRÉCAUTION

PROTECT’ TOITURES

Leader régional dans le domaine de la rénovation de toiture (démoussage, traitement, remise en état, peinture…), créée en 1995 par François Gros, Protect’ Toitures est une entreprise basée à Annecy. Son rayon d’action couvre tout Rhône-Alpes et même audelà. Disposant d’une solide renommée, sa clientèle est composée de particuliers et de professionnels, collectivités, sites industriels... Protect’ Toitures compte ainsi parmi ses nombreuses réalisations le PGHM de Chamonix, également l’église et l’office de tourisme de Chamonix, les locaux Chronopost de Chambéry, le SDIS 73 à Saint-AlbanLeysse, ainsi que naturellement les toitures d’innombrables maisons d’habitation et de nombreux sites industriels. Toujours en recherche de nouveaux produits de plus en plus performants, Protect’ Toitures propose l’application de « Climate Cooler », un produit écologique qui accomplit des miracles en abaissant la température de 15° en été sous les combles tout en prolongeant pendant longtemps la durée de vie de la toiture ! Grâce à son envergure, Protect’ Toitures est en mesure de proposer les tarifs les plus compétitifs pour une qualité d’exécution.

Actives avril 141-212.indd 209

VOTRE TOIT FAIT PEAU NEUVE ! 105, RUE DU PÉRIMÈTRE - ANNECY - 04 50 63 42 36 / 06 09 92 41 85 www.protectoitures.com

28/03/14 17:40


mots fléchés

chiffres croisés

sudoku facile

sudoku difficile

jeux de philippe imbert

"C’est la fête du chocolat"

Œufs, cloches, lapins, chats, kokeshi, minionchoc... et bien d’autres créations vous attendent…

pour pâques 2014 Tél. 04 79 71 34 30 - 1, rue de Boigne 73000 Chambéry www.arnault-chocolatier.com

Une fois la grille remplie, découvrez une fable de la Fontaine dans les cases grisées.

SOLUTIONS Règles... Chiffres croisés : Remplissez les cases vides pour reconstituer l’ensemble des opérations. Sudokus : Le but du jeu est de parvenir à inscrire tous les chiffres de 1 à 9, sans qu’ils ne se répètent, dans un ordre quelconque dans chaque ligne, dans chaque colonne et dans chaque carré de 9 cases.

210 actives

chiffres croisés

sudoku facile

sudoku difficile

mots fléchés

avril 14

Actives avril 141-212.indd 210

28/03/14 18:35


3 et 6, rue des Granges - 74200 THONON-LES-BAINS - TĂŠl. 04 50 71 07 79 | www.jeangrando.com


quesTEMA aphi ogr sphot t édi Cr

Br i ghtL&L Enc a s t r éLED +Al i me nt a t i on

117€

Ki pI LED Enc a s t r éLED +Al i me nt a t i on

96€

De e pLa s e r I GUZZI NI Enc a s t r éLED

144€ Encol l abor at i onav ec

r endr el edes i gnac c es s i bl e

Uns howr oom de600m² ,dess péci al i s t esàv ot r eécout epourdescons ei l ss ur mes ur e. D69-ZACduRot ey 73460Not 0)479377826 i r eDamedesMi l l i er es-Al ber t v i l l e +33( nf o@vi ber t ecl ai r age. f r www. vi ber t ecl ai r age. f r HORAI RESD’ OUVERTUREMagasi nDul undi auv endr edi de9h30à12hetde14hà18h30,l es amedi de9h30à12hBur eauxDul undi auv endr edi de8hà12hetde14hà18h


Actives magazine - Avril 2014