Issuu on Google+

ACTIVES n°218 - Supplément mensuel de l’hebdomadaire «Eco des Pays de Savoie» N° 05/1281 - Ne peut être vendu séparément - C.P. 0715 I 79304 - ISSN : 1247- 4150 - Février 2014

SUPPLÉMENT DU MAGAZINE

Actives Février 2014.indd 1

FÉVRIER 2014

LES PAYS DE SAVOIE LES PAYS CÔTÉ DEFEMMES SAVOIE -CÔTÉ FÉVRIER FEMMES 2014

24/01/14 19:44


Votre bien-être par tous les temps...

NOUVELLE EXPO PERMANENTE Sésame - le créateur de la véranda rétractable, de l’abri de terrasse, piscine et spas - depuis 19 ans.

Venez visiter notre nouvelle expo : 465 Avenue des Alpes 74 330 EPAGNY 04 50 24 16 95

Ouvert du lundi au samedi

10h - 12h

14h - 19h

SESAME cover

sesamecover.com

Retrouvez nous sur : deuxieme-de-couv-v2.indd Actives Février 2014.indd 1 2

24/01/2014 11:40:01 24/01/14 17:36


40:01

24

58

46

SOMMa IRE

2014

CIGARETTE ÉLECTRONIQUE

6

Honolulu pour des clopinettes

8

FLY YOGA

Envole-moi

10

ENTOMOPHAGIE

52

BRÈVES ACTU DES BOUTIQUES

54

COACH L’énigme du sphinx

La cuisine des moustiquaires

12

MAF ATTACKS

POUR OU CONTRE ? Etude de cas

14

PARTAGEURS... Le libertinage en ménage

18

56

Quand n°3 teste le baby snow...

ON A TESTÉ POUR VOUS 32

FLYBOARD

MICRO-TROTTOIR Fou d’amour

I believe i can fly

22

34

NUIT EN TONNEAU

Nuit d’ivresse

24

LE NET PLUS NET

Mon smartphone, la St-Valentin & moi

26

JURIDIQUE

Le remariage, en questions...

MIHA BODYTEC

Bodytec tonique !

36

HULA HOP

Hula... Oups !

38

DANSE COUNTRY

Danse avec les boots...

58

FOOT GOLF

Mettre des bat(ll)ons dans les (t)roues

60

FUN AMBRILLE

Quid paddle

62

RECETTES DU MOIS

64

GASTRONOMIE

Le Corbeleys & La Ferme de Cupelin

66

Le bonheur ? Une question de choix

68

CARTE POSTALE

Un savoyard à Istanbul

Monsieur a testé pour vous le “plus que parfait”

ALP FICTION

72

42

Légitime amour

A voile et sans vapeur

LE DROIT ET VOUS

SNOWKITE

74

44

Ski, quand l’amont dévale sur l’aval

Bo-quoi ? Bokwa l’ABC du défoulement

ASTROLOGIE

46

SAVOIE SÉPIA

BOKWA FITNESS

76 80

BRAINGASM

Pauvre Césarine

48

ABONNEMENT

Ma ma Mya !

JEUX

Vous avez dit masturbation... intellectuelle ? MYA

32

PSYCHO

40

MÂLE ET DICTION

Actives Février 2014.indd 3

FÉVRIER 50

5

EDITO

52

36

81 82

14 24/01/14 19:28


PRIX PUBLIC CONSEILLÉ. LE PRIX ACTUEL PEUT VARIER. VISITEZ VOTRE POINT DE VENTE SWAROVSKI LE PLUS PROCHE POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS.

SWAROVSKI.COM

12 RUE CARNOT - ANNECY - TÉL. : 04 50 01 67 63 125 RUE DU DOCTEUR PACCARD - CHAMONIX - TÉL. : 04 50 18 09 58

Miranda Kerr

Colliers 99€

des instants brillants à partager

Actives Mag_StillLifeVDay_Annecy_230x300.indd 1 Actives Février 2014.indd 4

23/01/14 10:37 24/01/14 17:38


laraporteuse

L’INTOX ÉLÉMENTAIRE Le mois dernier, les Pays de Savoie ont été curieusement frappés d’une épidémie d’intoxication élémentaire. Les premiers symptômes significatifs seraient survenus après avoir avalé quelques Hot Lignes toutes crues, alors qu’elles devaient se consommer réchauffées, le thermostat réglé au second degré Celsius. Les scientifiques, alertés par l’étrange phénomène, ont aisément distingué deux types de populations touchées par le virus : les premières ont été saisies d’une soudaine poussée de perplexité aigüe. Après ingestion, elles auraient immédiatement marmonné des phrases incompréhensibles. Nous vous les livrons telles qu’elles nous ont été rapportées par les autorités : “Mais pourquoi ? Pourquoi cette jeune femme, qui paraît si sensée, pas désagréable de sa personne et épanouie sur la photo, là-haut, en est-elle réduite à de tels propos ? Si ce n’est pas malheureux… Mais que fait son mari ?”. Les secondes se posaient moins de questions existentielles, mais n’en étaient pas moins contaminées. Les spécimens étudiés, des mâles pour l’essentiel, ont été diagnostiqués comme cas sévères. Malgré un sourire béat qui aurait pu tromper bien des experts, ils ont été confondus par leur regard devenu, après absorption, parfaitement lubrique. Pour les cas les plus sérieux, un décrochage de la mâchoire a même été relevé. Pas d’inquiétude, au service Recherche & Développement d’Actives, nous avons conçu un « modicalmant » qui devrait se révéler, selon nos calculs (dans l’urgence, nous n’avons pas eu le temps d’éprouver la méthode, mais sommes confiants), un excellent anti-doute. Mais pour cela, il va falloir remettre les pieds dans le plat… Un indice : en janvier, le numéro était consacré à la gastronomie… Hot lignes (titre certes un peu racoleur, mais c’est pour mieux vous conditionner, mon enfant...)

Lara Ketterer, rédactrice en chef

J’aurais même les dents longues. A quoi bon le nier? Ma nature est ainsi faite. Dois-je prendre des gants pour gagner une poignée de marches sur l’échelle de ma réputation ? Et risquer d’être remisée ? Pas question de jouer les seconds couteaux ! (Sacré tempérament, la demoiselle !) Et finalement, n’est-ce pas ce trait qui fait mon attrait ? Ça et mes courbes parfaites… Quand je m’allonge sur le drap encore immaculé, couchée sur le dos, offerte sur le ventre, c’est selon - j’aime varier les plaisirs -, j’attends la mise en bouche, une main ferme pour m’emmener vers d’autres sphères. Et croyezmoi, je ne patiente jamais bien longtemps. (Non, mais là, vous ne trouvez pas que c’est un peu gros pour être honnête ? Et si la créature en noir et blanc, là-haut, était en train de nous mener en bateau, avec son p’tit sourire en coin…) Mon audace agace... Je suis d’ailleurs à couteau tiré avec mon voisin suisse. Il me coupe sans arrêt la parole, gesticule devant moi, menace, à cran, mais s’y prend comme un manche ! Il n’aura jamais ses entrées s’il ne soigne pas un peu ses effets. Qui voudrait folâtrer avec Jack le débiteur ? (Alors ? Ça vient ? Cuillère… Couteau… Suisse… dents longues… piquant… bouche… ?) Vos lèvres, j’y goûterai un jour… Il suffit que nos chemins se croisent et vous me prendrez, timidement ou brutalement, peu importe, mais si je dois mettre les pieds dans le plat, autant y aller gaiement ! On dit de moi que je suis un bon coup, je n’y peux rien. On remet le couvert ? (Un bon coup de… ? Yes !!!! « Je » est en fait une… nympho à 4 dents : une fourchette !) Rassurées ? Déçus ? Un peu... C’est bon signe. Le traitement fait effet. Je peux enfin laisser tomber le passe-montagne et les lunettes noires. Les mâchoires sont raccrochées !

On dit de moi que je ne manque pas de piquant. Quand d’autres se ramassent à la petite cuillère, moi, je plante mon dévolu sur ma proie. Je vise le cœur, et avant qu’il ne s’emballe, j’emballe ! Pas le temps de refroidir, ce doit être hot ! (Sharon, sors de cette page !)

Photo de couverture © Subbotina Anna - Fotolia. ACTIVES : supplément mensuel d’Eco des Pays de Savoie C.P. 0715 I 79304 I Directeur de la publication : Alain Veyret I Directrice déléguée de la publication, rédactrice en chef : Lara Ketterer - l.ketterer@activesmag.fr I Secrétaire de Rédaction : Victoire Barrucand - v.barrucand@activesmag.fr Design, maquette, montage PAO : Sophie Caquineau, Myriam Ripert, Olivier Baulet Directrice commerciale : Lara Ketterer 04 50 33 11 00 I Attachées commerciales Savoie : Marjorie Lesca 06 60 08 24 92 - Betty Ferrier 06 60 04 29 30 - Nathalie Attinault 04 50 33 11 04 I Attachées commerciales Haute-Savoie : Marie-Camille Gianre 06 61 06 24 34 - Blandine Mathieu 06 60 60 24 94 - Muriel Chevallet-Gros 06 07 54 24 90 - Aurore Moënne-Loccoz 06 61 06 24 31 Rédaction : Marie-Caroline Abramovitch-Boubée - Victoire Barrucand - Diane Boccador - Virginie Bosc - Anabelle Brand - Frédéric Charpentier - Pascale Chatillon - Stéphane Coerchon Valérie Deperne - Flora - Agnès Gasiot - Pascale Godin - Christine Huchette - Nolwenn Huyart - Sabine Léger-Juskowiak - Mélanie Marullaz - Béatrice Meynier - Flora Minaire Christine Mouez-Gojon - Sophie Parmantier - Louise Quazzola - Patricia Rey - Fleur Tari-Flon - Nathalie Truche I Impression Imprimerie Brailly (69) I Distribution : Supp. de l’hebdo. Eco des Pays de Savoie. Marchands de journaux I SOPREDA 2 SA Edition, rédaction, publicité B.P. 9017 - 74990 ANNECY cedex 9 I Tél. : 04 50 33 35 35 - Fax : 04 50 52 11 06

actives fevrier 14

5

0:37 Actives Février 2014.indd 5

24/01/14 18:22


LES SAVOIE en bref JENIFER, AU GRAND BONHEUR DES FANS UN P’TITE BALISE POUR NE PLUS BALISER ! Ma P’tite Balise, première solution de géolocalisation spécialement conçue pour les parents, sera sur les pistes de ski à partir du 15 février prochain. En pratique, le parent désireux de savoir à tout moment où se trouve son enfant sur les pistes de ski, ou dans la station, pourra louer une balise GPS Ma P’tite Balise dans un magasin Skiset partenaire (location de ski). Il lui suffira ensuite de télécharger l’application «Skiset by Ma P’tite Balise» disponible gratuitement sur l’App Store (Apple) et Google Play (Android) et de se laisser guider dans le paramétrage de sa balise. Avec Ma P’tite Balise, les parents pourront : - consulter la position de leur enfant à tout moment depuis l’application, - retrouver leur enfant s’ils le perdent à l’aide des modes Boussole et Réalité augmentée, - être alertés en cas de problème avec le bouton SOS de la balise, ils pourront, dès lors, demander à être appelés par la balise (munie d’un micro et d’un haut-parleur). Et le prix pour ne plus baliser : en moyenne 3 € par jour de location.

Après Louis Bertignac, Tal ou encore Christophe Maé, qui ont réuni jusqu’à 12 000 fans sur la piste alors même que la course à ski battait son plein, c’est l’exquise Jenifer qui viendra s’inscrire cet hiver dans la lignée prestigieuse des artistes de Glisse en Cœur, en donnant un concert samedi 22 mars à 19h30 sur la Piste des Gettiers. 24 heures de ski et de concerts au profit, cette année, de l’autisme. 1 enfant sur 150 présente des troubles du spectre autistique en France, soit environ 6000 nouveau-nés par an. L’autisme ne peut être guéri dans l’état actuel de la recherche, mais une prise en charge éducative précoce et intensive permet d’améliorer considérablement les capacités cognitives, l’autonomie et les interactions sociales. Glisse en Cœur, l’événement caritatif n°1 de la montagne française, revient donc les 21, 22 et 23 mars prochain au Grand-Bornand. Ce marathon

www.glisseencoeur.com

SE SOUVENIR D’EMILE… A l’heure où les Jeux Olympiques de Sotchi aimantent tous les regards des amoureux des sports de neige et de glace, pourquoi ne pas en profiter pour feuilleter l’album aux souvenirs et retrouver la trace des pionniers ? Plongez dans « La Légende d’Emile », où l’on découvre l’exceptionnel parcours d’Emile Allais, champion majuscule, qui fut tout simplement le premier médaillé olympique de l’histoire de ski français, à Garmisch en 1936 ! Et comme l’écrit Jean-Claude Killy, dans l’émouvante préface : « Emile nous a ouvert la voie, il l’a dégagée comme un chasse-neige et nous avons tous profité de cette perspective. Emile Allais n’est pas un pionnier parmi les pionniers de la première heure, c’est LE précurseur du ski en France et dans le monde (…). Il est à PETITS CAPRICES D’INTÉRIEURS l’origine d’une conception de l’aménagement des Comme une bulle de bonheur, le salon Demeure, domaines skiables, de l’entretien et de la sécurité Fleurs & Saveurs propose à tous les hédonistes de des pistes, de l’équipement de ski… Curieux, il a désortir de la grisaille de l’hiver et de renaître à la vie friché, exploré, inventé, essayé… ». ! C’est la fête du temps des semailles, le moment Cet homme racé, souriant et élégant a tiré sa révéde réaliser de nouveaux projets, de renouveler son rence, en octobre 2012, à plus de 100 ans, après une intérieur. Chaleureux et vivifiant, le salon permet vie à servir le monde du ski. de (re)faire de sa maison un lieu singulier, personEn relisant l’itinéraire hors norme de cette grande nel et intime. Un moment privilégié pour offrir aux personnalité, on découvrira pourquoi son rôle est habitants de la région Rhône-Alpes, et de plus loin essentiel dans l’histoire du ski français. Et on a envie encore, trois jours de découvertes, d’expériences de dire merci à sa fille Karen d’avoir actualisé et réésensorielles et de plaisir ! Avec toujours des ateliers dité « La légende d’Emile », passionnante biographie de jardinage, de cuisine, de déco et même de retrès richement illustrée ! laxation… Les 21, 22 et 23 mars à Alpexpo Grenoble. www.demeure-fleurs-saveurs.com

6 actives

des neiges unique en France, réunissant chaque hiver plus d’une centaine d’équipes amenées à skier en relais pendant 24h non-stop, a pour objectif de collecter un maximum de dons (record à battre 174 000 € l’année passée), au profit cette fois-ci de l’association OVA : Objectif vaincre l’autisme.

A lire : « La légende d’Emile » par Gilles Chappaz et Karen Allais, réédition 2013, préface Jean-Claude Killy, 245 pages, 39€, en librairie ou sur le site www.emileallais.com

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 6

27/01/14 15:35


NOUVEAU VOLVO XC60 2 ET 4 ROUES MOTRICES VOLVO XC90

VOTRE360 VOLVO 289 À PARTIR À PARTIRDE DE

MOIS* €//MOIS **

NOUVELLES TECHNOLOGIES VOLVO

multimédia tactile • Centre connecté à Internet • Feux de route intelligents piétons & cyclistes • Détection en première mondiale˝

10000

*

D’AVANTAGE CLIENT

* Exemple de Location Longue Durée sur 48 mois et 60 000 km pour un VOLVO XC60 D3 BM6 Momentum neuf : un premier loyer de 5 900€ suivi de 47 loyers mensuels de 360€ TTC (hors assurances facultatives et prestations). Offre réservée aux particuliers, valable du 01/02/2014 au 28/02/2014 dans le réseau participant sous réserve d’acceptation du dossier par Volvo Automobiles Finance. Modèle présenté : Volvo XC60 D3 BM6 136ch R-Design neuf avec option Volcocars.fr jantes alliage Ixion 20” à partir de 393€ TTC/mois (hors assurances facultatives et prestations) dont un premier loyer de 7 900€. Volvo XC60 D3 BM6 : consommation Euromix (l/100 km) : 5.3 - CO2 rejeté (g/km) : 139.

LES REMISES EXCEPTIONNELLES GAMME XC AVEC TECHNOLOGIE AWD 4 ROUES MOTRICES NOUVELLE ADRESSE

XPORT TARIFS E MATES VOLVOCARS.COM/FR & DIPLO

Offre spéciale : remise de 10 000€ sur un VOLVO XC90 D5 AWD Geartronic 200ch 7 places Xénium. Prix public conseillé en euro TTC au 01/10/2011 de 61 350€ soit après remise : 51 350€. Modèle ésenté avec option peinture métallisée (950€) soit après remise : 52 300€. Offre réservée aux particuliers valable chez vos concessionnaires Cochet et Rey Automobiles sous conditions de reprise de 6 -des LAstocks RAVOIRE 110 ROUTE DUXC90 MOULIN - ÉPAGNY 11 RUE DEEuromix LA CALIFORNIE VILLE LA GRAND tre ancien véhicule et dans laRN limite disponibles. Tarif valable en France Métropolitaine. VOLVO D5 AWD Geartronic 200ch : consommation (l/100km) 8,3 --CO (g/km) 219. 2 rejeté

ANNECY - 04 50 22 63 50 www.cochet-automobiles.com

ANNEMASSE - 04 50 84 59 59 www.rey-automobiles.com

CUTLER AND GROSS TOM FORD CHANEL* DIOR* Les plus belles collections GUCCI à découvrir dans vos 2 magasins RAY BAN PERSOL et à PRADA* FENDI D&G MARC JACOBS à votredes vue yeux Pour le plaisir PAUL SMITH * ALAIN MIKLI VOTRE OPTICIEN VOUS TAG HEUER CONSEILLE LES VERRES Verres FRED OLIVER PEOPLE G ARMANI Tiers payant mutuelles agréées LA EYEWORKS

ANNECY

AIX-LES-BAINS

Solaires

OFFERTES

* Collection disponible uniquement à Annecy

CHAMBÉRY - 04 79 71 01 10 www.rey-automobiles.com

2 ADRESSES : 4, rue de la Poste - ANNECY & 18, square A Boucher - AIX-LES-BAINS

Actives Février 2014.indd 7

27/01/14 16:29


ACTU des boutiques

Le garage Cochet déménage !

Sésame s’ouvre...

Le groupe ARTIS se voit pousser des L (4 en l’occurrence)!

Présent depuis bientôt 10 ans dans la zone com-

merciale du Grand Epagny, Sésame ouvre ces jours-ci son nouveau magasin ShowRoom (465 avenue des Alpes). Dans une ambiance cosy, sont mis en situation vérandas rétractables, abris de terrasse, murs de verre, mobilier, abris de spa et de piscine… Un espace design en constante évolution pour découvrir ces nouveautés qui révolutionnent la vie en extérieur (du lundi au samedi 10h00-12h00/14h00-19h00). Pour vivre dehors, en hiver comme en été !

Le Installé à Gillon depuis 19 ans, le garage Cochet prend ses quartiers dès le 17 février prochain, non loin de là, au Grand Epagny, au bord de la voie rapide (à côté de Leroy Merlin), dans un batiment flambant neuf, un écrin à la hauteur des voitures haut de gamme et de luxe qu’il accueille : Volvo, Land Rover, Range Rover et Jaguar. Des locaux ultra modernes, répondant aux toutes dernières normes des marques Prémium représentées, une première en France, et toujours centre d’essais permanents. Une visite s’impose (110 route du Moulin), l’occasion de tester l’une de ces belles cylindrées...

esso ! r p x e o l é v Un Découvrez

© Fabien Bernard

Et c’est rien de le dire...

une nouvelle façon de pratiquer votre entraînement de cardio favori avec ce vélo expresso et son écran aux graphismes étonnants. Sélectionnez un parcours parmi plus de 30 programmes de durées et difficultés différentes et participez à une course contre vos partenaires de salle, votre « coach » virtuel ou encore contre votre meilleure performance. Dépensez-vous en parcourant de magnifiques décors allant de la côte californienne aux montagnes péruviennes - et même dans l’espace ! Retrouvez les sensations du vélo d’extérieur, tournez le guidon pour suivre la route et changez les vitesses pour adapter votre rythme au terrain. Captivé par les décors et l’enjeu de la course, vous oublierez l’effort physique, ou presque... Les résultats sont réels pour une expérience virtuelle. Vous pouvez ensuite charger vos scores sur internet et les comparez avec ceux des autres utilisateurs dans le monde entier. Vous relevez le défi ? Alors direction Up 2 You, votre salle de sport annécienne équipée depuis quelques jours de ces vélos révolutionnaires.

groupe ARTIS, constructeur de maisons sur les 2 Savoie, a l’âme aventurière en 2014. Du 13 au 23 février, il soutiendra en effet Charlotte Bayart et Maxime Javit, jeunes et jolies étudiantes en Ingénierie & Design Industriel à l’UTBM (Université de Technologie BelfortMontbéliard) sur la 17ème édition du 4L Trophy. Ce raid de 6000 km, ralliant la France au Maroc, compte chaque année, depuis 1998, plus de 2000 participants. Ce qui en fait le plus grand événement étudiant européen. A 23 ans chacune, Charlotte, originaire d’Annecy, Maxime, et leur association « Dunes à deux » vont ainsi participer à cette belle aventure et venir en aide aux populations locales défavorisées. Comment ? En apportant, entre autres, des fournitures scolaires aux écoliers marocains. Car la raison d’être de cette manifestation, audelà du défi sportif, est aussi et surtout sociale et humaine. Sensibilisé par cette démarche, le Groupe Artis est fier de faire partie de leurs partenaires et leur souhaite bonne route !

groupe-artis.com & dunesadeux.wix.com/4ltrophy

www.up2you-sport.com

8 actives

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 8

27/01/14 16:39


ET LA DÉCO CHANGE D’ÈRE ! ÉTUDE ET RÉALISATION DE PROJETS PERSONNALISÉS. ARCHITECTE D’INTÉRIEUR I MOBILIER CONTEMPORAIN

I LUMINAIRES

I CANAPÉS

Passage du Pré Carré - 4, rue Vaugelas - Annecy - +33 (0)4 50 51 02 45 - www.reflets-dinterieurs.com

Actives Février 2014.indd 9

24/01/14 17:52


coach

L’ÉNIGME DU

© konradbak - Fotolia

SPHINX ON RACONTE QUE LE SPHINX PROPOSA À ŒDIPE L’ÉNIGME SUIVANTE : QUELQU’UN PROCRÉE AVEC QUELQU’UN, QUELQU’UN ÉPOUSE QUELQU’UN, QUELQU’UN COUCHE AVEC QUELQU’UN, QUELQU’UN AIME QUELQU’UN, QUELQU’UN PREND DU PLAISIR AVEC QUELQU’UN, COMBIEN SONT-ILS ? DEUX, RÉPONDIT ŒDIPE. LE SPHINX SOURIT ET DIT : TU AS GAGNÉ, TU AS CITÉ LE MARIAGE IDÉAL. DE L’AMOUR PASSION À L’AMOUR D’ATTACHEMENT, PETIT VOYAGE DANS LES MÉANDRES DU SENTIMENT AMOUREUX. Par Christine Huchette

L’AMOUR PASSION

EN AMOUR, ON NE MAÎTRISE PAS LA PART DE L’AUTRE

Rencontrer et être en parfaite harmonie avec l’être aimé. Se sentir attirée, ressentir des frissons, être emportée par ce désir d’union des corps. Etre déchirée par la séparation. Etre émerveillée par les mots, les sourires, les regards échangés. Connaître la communion des âmes. C’est probablement cela l’amour. L’amour qui se cristallise quand le sentiment sort vainqueur de la nébuleuse des aspirations, des doutes et des désirs. Ce que l’on ressent alors nous transporte dans un monde de possibles, de certitudes et de forces intérieures.

Rien n’est plus difficile, douloureux, angoissant que d’aimer d’amour quelqu’un qui ne vous aime pas, en retour. Au mieux, il vous dit qu’il vous aime d’amitié. Au pire, il vous demande de couper toute relation avec lui. Et vous n’y croyez pas. C’est impossible. Il ne peut pas ne pas vous aimer. Vous n’entendez pas ses messages de rupture ou d’indifférence, vous êtes dans le déni de réalité. Et là, les choses se gâtent vraiment car votre amour unilatéral va très vite encombrer celui à qui vous l’offrez, cet amour devient une souffrance pour les deux parties

L’AMOUR RÉSISTE-T-IL À L’USURE DU TEMPS ?

AMOUR D’ATTACHEMENT

Avec le temps s’en vont les petites attentions, les petits mots doux, les petits cadeaux et notre Apollon chausse ses pantoufles le soir avant d’enfiler sa polaire, si confortable. Sans qu’on n’y prenne garde, le cocon douillet que représente « la maison » nous invite à un laisser-aller qui va chasser tout désir de conquête. Le désir de plaire se déplace alors, à l’extérieur, au bureau, au club de sport, partout où il existe et subsiste un enjeu.

Selon certains, en Occident, nous serions conditionnés dès notre plus jeune enfance à une représentation codée de l’amour. L’amour aurait un caractère social, il serait le contenu réel ou imaginaire d’une enveloppe qu’on appelle le mariage. Et pourtant, « l’amour existe encore » chantait Michel Berger. « J’ai senti battre mon cœur plus fort ». Pour garder de l’amour, il faut cultiver la surprise, l’étonnement, le désir. Les premiers temps de l’attrait de l’un pour l’autre étant passés, les premiers désirs étant comblés, c’est comme si notre contrat était rempli et qu’ainsi, on pouvait se reposer. Et d’une manière assez inexpliquée, consciemment ou inconsciemment, nous pouvons avoir envie d’aller à la découverte d’autres aventures, de prendre de nouveaux risques, de se sentir challengés différemment. Nous avons inventé pour les animaux des vies d’hommes parce que cela nous arrangeait. Mais, gardons à l’esprit que chez presque tous les animaux, le mâle rejoue sa parade amoureuse à chaque printemps pour conquérir la femelle. Très bonne St Valentin !

L’AMOUR, CE LIEN QUI ENFREINT Et nous voici reliés à quelqu’un par le lien amoureux. Et, si ce lien a des allures de ruban rose, qu’il symbolise notre mise en accord avec l’autre, il peut hélas, très vite se transformer sans qu’on n’y prenne garde, en lien qui enfreint. Enfreindre quoi me direz-vous ? Mais, enfreindre notre liberté, bien sûr ! « Ma liberté, longtemps je t’ai gardée comme une perle rare » nous dit Georges Moustaki avant d’ajouter « lorsque sans me méfier, je me suis laissé faire et je t’ai trahi pour une prison d’amour et sa belle geôlière ».

10 actives

+ d’infos : www.christinehuchette.com

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 10

24/01/14 16:29


Actives FĂŠvrier 2014.indd 11

24/01/14 17:53


pour ou contre ?

ETUDE DE CAS SELON UNE ÉTUDE IPSOS RÉALISÉE EN JANVIER 2013, 49 % DES FRANÇAIS EN COUPLE FÊTENT LA SAINTVALENTIN AVEC LEUR CONJOINT, D’UNE FAÇON OU D’UNE AUTRE. AUTANT DIRE, LE 14 FÉVRIER, NOTRE SOCIÉTÉ SE DÉCOMPOSE EN DEUX ÉCOLES PRINCIPALES. CEUX QUI TIENNENT UN BOUQUET DE FLEURS DANS LES MAINS ONT PITIÉ DES AUTRES, ET INVERSEMENT ! Par Flora

CAS CLASSIQUES es « romantiques » ont pitié : “Ces pauvres gens qui ne savent même pas célébrer l’Amour, le vrai, quelle vie insignifiante… Même pas une rose pour ce soir ! Et le romantisme, saperlipopette !!! (oui, les romantiques disent « saperlipopette »). Ça fait pitié !” Les « lucides » ont pitié : “Mais c’est insensé, cette queue chez le fleuriste et cette baston pour une table de deux aux restaurants bondés de tables de deux, où le dîner se passe, silencieux, à la lueur de chandelles, les yeux dans les yeux, les avant-bras croisés façon Rodin sur la table… Ambiance limite effrayante pour les non initiés. Ça fait pitié !”

CAS D’EXCEPTION Et oui, il en faut toujours pour confirmer la règle. On trouve donc également quelques variantes. L’école de couples dont un des deux fait partie des « romantiques » et l’autre, nul n’est parfait, des « lucides ». Autrement dit, Elle est « pour » (souvent) et Lui « contre ». Ceux-là mêmes se départagent en deux versions, faut suivre… Version « Je me sacrifie pour la paix dans le monde » : puisqu’elle le veut, je le fais ! Même pas peur des regards de travers dans la rue. Pour cette haute mission, je prendrai sur moi chez ce fleuriste qui, s’il ne se dépêche pas tout de même d’en finir avec la composition de son satané bouquet en me faisant des blagues de circonstance à deux balles, je la lui fais bouffer sa chlorophylle, là, maintenant, tout de suite !!! » Version « on est tout les deux diplômés d’études de droit » : donc personne ne cède, arguments à l’appui ; la logique, l’éloquence, ainsi qu’une vision critique de l’autre sont exploitées à bon escient devant la cour de Cupidon pour que le 14 février devienne jour d’anniversaire des disputes au nom de l’Amour.

CAS PARTICULIERS

© elovich - Fotolia

Ce sont les cas dont l’un (Lui) est contre, et l’autre, (Elle - c’est bizarre, tiens !) un fusil de chasse caché sous le bras, fait semblant d’être contre… pour voir ! Au petit matin, celui qui est contre est tellement contre que le jour même, il oublie la façon dont on lit un calendrier. Et l’autre, le doigt sur la gâchette, de lâcher : “Haiz, encore plein d’idiots qui font la queue chez le fleuriste aujourd’hui, hein mon AMOUUU… ggg …RRR !”. “C’est vrai, mon amour, sais-tu où se trouve mon caleçon ?” Et là, frappé d’un coup de lucidité, il découvre l’arme sous le bras de l’Amour, court chercher, ventre à terre, un bouquet de fleurs avant même de chercher son caleçon. Il sera récompensé d’un “Oh, tu faisais semblant d’être contre, toi aussi ?”. Mais c’est cuit pour l’année prochaine, il sera dans la queue, devant le fleuriste, comme tous les autres. A moins que, fidèle à lui-même, et complètement aveugle, il ne s’entête à chercher ce foutu caleçon et garde ainsi son âme légère de toute occupation frivole. En même temps, ces actes de vandalisme gratuits sur sa voiture tous les 14 février vont lui rester incompréhensibles jusqu’à ce jour où l’Amour, ayant marre de faire semblant, va lui montrer le fusil de chasse en déclarant qu’en vrai, elle est pour. Dans ce cas, on va les reclasser dans la case d’avant, de ceux dont l’un est pour, l’autre contre et continuer ainsi à suivre leur développement.

CAS INCLASSABLES De ceux qui ne sont ni pour ni contre, bien au contraire : “Ben quoi, offrir des fleurs n’a jamais nui à personne, alors laissons-les s’offrir des fleurs, ça fera plaisir au moins au fleuriste !” Bon, la scène du restaurant risque toujours d’effrayer les personnes sensibles, donc il serait charitable de les prévenir de ne pas aller dîner dehors ce soir-là. D’avance merci. Pour eux.

12 actives

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 12

24/01/14 18:31


Place Vendôme 12 RUE DU PÂQUIER ANNECY 04 50 45 43 04

“L’amour n’est pas seulement un sentiment, il est aussi un art ” Honoré de Balzac

felix-creation.fr Crédits photos : Fotolia Thinkstock

Place Vendome.indd 1

24/01/14 16:01

GRÂCE À 3 TECHNOLOGIES EXCLUSIVES

Sandoz Opt - RCS Thonon les Bains 319 074 100 - Janvier 2013.

LA VISION REFLEX SANS LIMITE

Ce dispositif médical est un produit de santé réglementé, qui est livré à l’opticien dans une pochette marquée CE conformément à la réglementation. Il doit être monté dans des montures ophtalmiques par des opticiens qualifiés. Nous vous invitons à lire attentivement les instructions figurant dans le dépliant accompagnant le certificat d’authenticité.

GAILLARD 127 RUE DE GENÈVE +33 (0)4 50 38 54 48 www.optique-sandoz.fr

Actives Février 2014.indd 13

24/01/14 18:33


partageurs...

CÉCILE, 41 ANS, ET JEAN*, 45 ANS, PRATIQUENT LE LIBERTINAGE DEPUIS 10 ANS. ENSEMBLE DEPUIS 22 ANS , ILS ONT DEUX ENFANTS. ENTRETIEN

C RO I S É

ENTRE

COUPLE

LE

HAUT-SAVOYARD ET L’HYPNOTHÉRAPEUTE, E LO D I E T R I N Q U A RT SPÉCIALISÉE

EN

THÉRAPIE CONJUGALE Propos recueillis par Nathalie Truche * Prénoms d’emprunt

© George Mayer

À THONON.

LE LIBERTINAGE EN MÉNAGE Actives : Tout d’abord, qu’entend-on par libertinage ? Elodie Trinquart : L’origine première du terme libertin signifie « affranchi », mot qui, au fil des siècles, est devenu « l’homme qui est libre de penser » et donc l’homme qui s’oppose aux dogmes établis, notamment ceux de la religion. Aujourd’hui, le sens contemporain du libertinage est associé à la sexualité libérée. Comment en arrive-t-on à cette liberté du couple ? Jean et Cécile : Nous pratiquions le naturisme et au fil des rencontres et du

14 actives

hasard, nous sommes arrivés par curiosité aux clubs libertins. Cela ne faisait pas nécessairement partie de nos intérêts premiers mais nous étions suffisamment ouverts d’esprit et complices pour tenter l’aventure à deux.

Quelles sont les règles de votre liberté sexuelle ? Jean : Uniquement dans le cadre de clubs, toujours protégés et ensemble : chacun ayant un droit de regard sur la relation sexuelle de l’autre. Par préférence, cela se fait avec un autre couple. Si la femme d’un couple me plaît, il est nécessaire que son conjoint plaise à mon épouse

pour un plaisir partagé, même s’il est arrivé que seul l’un de nous deux ait une relation. Il est clair que cette liberté n’est que sexuelle et non sentimentale. Nous sommes suffisamment complices pour discuter ensuite de ce qu’il s’est passé, en s’en amusant parfois ! Cécile : Toutefois, le principe même de liberté est de ne rien interdire, tout se fait au feeling. Dans ce milieu, les femmes sont les entremetteuses et donc au final, les décideuses. Mais cela fonctionne toujours dans le respect de l’autre : si un homme me plaît, mais ne convient pas à mon conjoint et bien, je passe à autre chose… et vice-versa.

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 14

22/01/14 14:55


SOLDES

Composez-lui un bijou pour le 14 février…

Amore & Baci

16, place du 8 Mai 1945 - 04 79 33 01 38 - CHAMBÉRY

Vous l’aimez... faites-le lui savoir !

Retouches. Transformations et sur-mesure.

Collections Sprung Frères - Linea Fontani Marester Manetti - Christ - Landi 15, rue Rousseau - GENÈVE - à côté de Manor 00 41 22 732 31 96 - www.werner-muller-fourreur.ch

Actives Février 2014.indd 15

TAILLES du 80A au 120H

www.feecaprice-lingerie.com

BOUTIQUE DE LINGERIE MULTIMARQUES

C.C.GALION BASSENS 04 79 33 62 85

Boutique équipée pour l’accueil des personnes à mobilité réduite

24/01/14 18:34


Photos : Olly - Fotolia

partageurs...

Eprouvez-vous parfois de la jalousie ? Jean et Cécile : Non, puisque nous discutons de tout, que nous partageons ces moments ensemble. Par ce droit de regard, par la présence, nous accompagnons l’autre à son désir. Sans besoin de le contrôler, nous lui permettons de s’exprimer.

sans avoir aucun échange sexuel. Notre liberté n’est pas la luxure que décrivent les gens qui ne connaissent pas… Les clubs ne sont pas glauques, les gens qui s’y trouvent viennent de tous les milieux sociaux et culturels, de tous les âges, mariés ou non, mais toujours en couple, c’est la règle !

un être à part entière avec ses propres envies, ses propres désirs et vouloir les découvrir avec lui… Mais n’est-ce pas là ce que recherchent déjà tous les couples dits «conventionnels» ? Les libertins ont juste poussé plus loin ce paradigme, en partageant ce qui traditionnellement ne se partage pas : le corps !

Que peut apporter ce type d’amour ? Jean et Cécile : Encore plus de complicité, ce sont des moments intimes forts que nous partageons ensemble. Du piment bien sûr, l’occasion de voir son conjoint séducteur ou sa conjointe séductrice fait du bien à l’égo… Savoir que la personne que vous aimez plaît est valorisant pour soi…. Et puis, cela permet de continuer à le découvrir dans cette liberté qu’on lui offre, de continuer à se découvrir soi-même également, dans ses propres capacités de séduction. Ce qui est également rassurant, dans le cadre de notre liberté sexuelle en clubs, est de se rendre compte que la séduction ne se borne pas à des images retouchées sur papier glacé telles qu’on en voit dans notre société du tout parfait, du tout performant.

Actives à Elodie Trinquart : En tant que thérapeute, pensez-vous que ce genre de relation peut renforcer un couple ? Je ne pense pas que la longévité se mesure à une « formule ». Si le libertinage peut devenir un modèle pour certains, ce qui explique la longévité d’un couple passe avant tout par le respect de soi, de ses désirs et de ceux de l’autre, de façon à y trouver un compromis épanouissant pour chacun. Le libertinage permet d’aplanir certaines règles de l’orgueil qui voudrait que l’autre nous ressemble… Mais le couple conventionnel peut tout aussi bien arriver à cela, sans avoir besoin de passer par ce libertinage sexuel.

Tous les couples peuvent devenir libertins ? Tout dépend des couples et de la qualité de leur relation. Cécile et Jean y sont arrivés par « hasard » puisqu’ils n’ont commencé à être libertins que 10 ans après le début de leur relation. Dans leur union, chacun grandit avec l’autre, dans l’expression de ses fantasmes. Il arrive que le couple en parle d’emblée, refusant de se voiler la face sur la nature même du désir qui diminue au fil du temps. Ils trouvent ainsi une solution dans cette liberté soumise à conditions : la liberté sexuelle oui, mais la liberté partagée… Le plus souvent, ce sont des personnes ayant déjà vécu quelques détresses amoureuses liées à l’hypocrisie généralisée sur le sexe : l’infidélité est un fatalisme, ou pire, la séparation intervient par frustration sexuelle, alors que l’amour était encore présent. Enfin, cela peut être une solution envisagée pour sauver le couple. Ici, gare au danger de confondre désir et amour… A chacun de bien se poser la question de ses propres valeurs… Ce qui sauve le couple n’est pas la liberté sexuelle, mais sa propre liberté face à soi-même !

Certains voient dans ce type de relations une forme de perversion… Cécile : Il n’y a rien de plus faux. Je ne suis pas nymphomane et mon époux n’est pas un pervers. En moyenne, ce genre de situation se produit 4 à 5 fois par an, selon les occasions et nos humeurs… Il arrive aussi que nous passions la soirée en club

16 actives

Jalousie et libertinage font-ils bon ménage ? La jalousie est un sentiment de l’égo, de l’orgueil qui cherche à contrôler l’autre pour qu’il soit comme soi-même ! Mais aimons-nous notre conjoint parce qu’il est comme nous ? Dans le libertinage sexuel, pour vivre au mieux ce type de relation, il faut s’aimer soi suffisamment pour écouter ses désirs et ses envies. Il faut aimer suffisamment l’autre comme

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 16

23/01/14 18:32


Célébrez votre histoire d’amour H O R LO G E R

-

J OA I L L I E R

HORLOGERIE • BIJOUTERIE ATELIER DE RÉPARATION ET DE RESTAURATION HORLOGERIE & BIJOUTERIE SUR PLACE • ACHAT OR

NOUVEAUTÉ

MONTRES SUISSES EN EXCLUSIVITÉ À CLUSES

1, av. de la Sardagne

CLUSES

04 50 98 13 45

pouyet.gerard@wanadoo.fr

www.bijouteriepouyet.fr

Pouyet.indd 1

24/01/14 17:41

L’important c’est la rose

VENDREDI 14 FÉVRIER, À LA ST VALENTIN, RÉSERVEZ POUR VOTRE VALENTINE UN BOUQUET DE ROSES ROUGES OU UNE COMPOSITION PERSONNALISÉE (Bougies, thés, senteurs...)

MOBILIER • DÉCORATION • FLEURS • ART DE LA TABLE • COMPTOIR DE THÉ 23 avenue Charles de Gaulle • AIX-LES-BAINS • 04 79 88 32 55

Jardin d'Hiver-demie fev ok.indd 1

Actives Février 2014.indd 17

24/01/14 19:12

24/01/14 19:12


micro trottoir

© Studio Fou d’images

FOU D’AMOUR

LA QUESTION ÉTAIT POURTANT FACILE : QU’AVEZ-VOUS FAIT DE PLUS FOU PAR AMOUR… ? EXPLIQUEZ-MOI COMMENT SUR UN SUJET AUSSI PLÉTHORIQUE, J’AI PU RAMER AUTANT POUR VOUS RAMENER UN PEU DE CROUSTILLANT ? SANS COMPTER TOUS CEUX QUE J’AI DÉPRIMÉS : « PAR AMOUR ?? NON, RIEN… », « HOULALA… », « J’AI RIEN FAIT… » « NON, JE NE VOIS PAS… » VRAIMENT RIEN ? ON S’ÉTONNE ENSUITE QUE L’ON CRÉE DES FÊTES DITES COMMERCIALES POUR LES AMOUREUX… MAIS HEUREUSEMENT ! ENFIN, APRÈS DES HEURES DE PÊCHE, J’AI RAMENÉ DANS MES FILETS QUELQUES BEAUX SPÉCIMENS… MAIS RESTONS VIGILANTS : LE DÉCROCHEUR DE LUNE EST UNE ESPÈCE EN VOIE DE DISPARITION !! Propos recueillis par Agnès Gasiot

Sébastien

43 ans, coiffeur, Héry sur Alby “C’était le 22 juillet 2012… Pour nos 20 ans de mariage, on avait prévu de se remarier. On avait organisé une grosse fête avec des amis, les potes, tous les gens qui avaient compté pour nous pendant les 20 années de notre vie commune… Alors que ma femme se préparait en ville, avec la complicité d’une amie, elles sont parties faire un tour à Meythet. C’est là qu’un hélicoptère les attendait, avec mes filles à bord. Pendant ce temps, j’ai réuni tous mes invités, on était 120, dans le pré autour de ma maison, et au dernier moment, on a eu l’idée de former un gigantesque cœur… Un cœur blanc, c’était le dress code de la soirée. Ça s’est décidé à la dernière minute, c’était la magie de l’instant… Forcément, vu d’en haut, ça en jetait… J’avais fait venir un faux curé. Et sur le coussin habituellement destiné aux alliances, j’ai placé deux pistolets de tatoueur. On a cassé nos alliances et nous nous en sommes fait tatouer de nouvelles à la place. La réaction de ma femme ? Ben… Elle a pleuré !” Des regrets ? “Aucun, je ne regrette jamais ce que je fais. 20 ans de mariage en habitant sur l’Île de la tentation* ça se fête non ??”

…J’ai organisé une fête de malade !

*(De ses coiffeuses à ses clientes, Sébastien passe ses journées de travail entouré de jolies femmes…)

18 actives

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 18

24/01/14 17:27


- © Paul Burns / Corbis - Semaphore - 2013 / Banque de Savoie - Société Anonyme au capital de 6 852 528 € - SIREN 745 520 411 RCS Chambéry Intermédiaire en Assurances immatriculée auprès de l’ORIAS sous le numéro 07 019 393 - Siège social : 6 boulevard du Théâtre - CS 82422 - 73024 Chambéry Cedex

Pouvoir dialoguer avant les décisions importantes, TOUT est là.

Avant de parler taux ou placement, nous devons prendre le temps de vous écouter, d’échanger réellement sur tous les aspects de votre projet, vous informer sur les opportunités bancaires ou les écueils à éviter. Pour chaque Conseiller de Clientèle de la Banque de Savoie, le dialogue est essentiel pour vous guider vers la meilleure solution. BANQUE & ASSURANCE

banque-de-savoie.fr

Actives Février 2014.indd 19 AP_BDS_230x300mm_Actives.indd 1

24/01/14 17/01/14 17:42 14:44


micro trottoir

…J’ai failli mourir de faim ! Enfin… presque !

“C’était en dernière année de maternelle. Je devais avoir dans les 6 ans, ou pas loin. J’étais amoureuse d’un garçon qui s’appelait Nicolas Dorgeon. Il était super timide, mais il me faisait craquer… Il était toujours dans la lune. Ça lui conférait une sorte d’aura mystérieuse, je suppose. Mais si ça se trouve, il avait juste des problèmes d’audition, le pauvre… Bref, pour l’attirer dans mes filets, je lui donnais mon goûter ! C’était quand même de l’ordre du gros 44 ans, Editrice, Annecy sacrifice pour moi, parce que je suis hyper gourmande… Sans compter qu’arrivée à la maison, je me faisais disputer parce que je dévorais la moitié du pain avant le dîner… Désordres alimentaires, sous-nutrition, hypoglycémie, j’ai risqué gros, moi Madame !” ajoute-t-elle en riant. Des regrets ?“ Aucun regret. A la fin de l’année, il me tenait par la main !” Et si c’était à refaire ? “Avec le recul, au lieu de lui donner tout mon goûter, je lui proposerais qu’on fasse moit-moit. Un BN et un demi-roulé à la fraise chacun. Après tout, l’amour, c’est le partage non ??”

Flora

Pascale 51 ans, Journaliste, Annecy

49 ans, Commerçante, Annecy

Fernand

57 ans, Cadre technique dans le décolletage à Thyez

…Il me fait faire du ski de combat, entre autres ! Fernand : “on s’est rencontré derrière un écran, mais un site très sérieux !”, argumente-t-il, “on ne se serait peut-être jamais rencontrés autrement. Nathalie est une citadine, moi, un gars de la campagne”. “C’est un ancien chasseur alpin” précise Nathalie. “Par amour pour Fernand, j’essaie de partager sa passion pour le ski de randonnée”. “Je lui ai même payé des cours particuliers avec un moniteur !” fanfaronne Fernand. “Mais je psychote dans les descentes… J’ai un palmarès de chutes impressionnant !”, rit-elle. “Un jour, j’ai dû traverser un pont en ski sur un tronc d’arbre !! Je me voyais déjà tomber dans la rivière !!! Heureusement, tout s’est bien passé donc je ne l’ai pas engueulé. Enfin, pas trop. Je fais plein de chose comme ça, par amour, que je n’aurais jamais fait sans lui.” “Et moi donc !” renchérit Fernand : “les cours de rock, l’opéra de la dame de pique à Bastille, Venise, la vente de MA maison que j’ai construit de MES mains…” Des regrets : “Sûrement pas. On découvre plein de choses ensemble… Et bientôt le mariage, un petit nid à nous !!”

20 actives

…J’ai tout plaqué !

© Fotolia : Onidji - © 3Dmask - Dmitry Vereshchagin

Nathalie

“Depuis l’âge de 18 ans, je partais en Grèce tous les étés. En 1995, j’ai eu une aventure avec Apostolos (un monsieur Grec donc). La soixantaine, les cheveux blancs, les yeux gris, tout de blanc vêtu, beaucoup de charme et le charisme du capitaine Stubing (celui de la croisière s’amuse). J’étais amoureuse. De retour à Annecy, j’ai décidé de tout plaquer pour aller le rejoindre. J’ai quitté mon boulot, mes amis, ma vie à Annecy pour débarquer à Paros avec 1 500 francs en poche… Arrivée sur place, c’est toute à ma joie de revoir mon bel amant que j’ai découvert qu’il filait le parfait amour avec une autre femme… Je ne m’en étais pas douté une seconde. Avec cette preuve d’amour, la beauté de ma jeunesse, j’étais persuadée qu’il m’accueillerait les bras ouverts !! La belle brunette qui partageait sa vie avait aussi mon âge, la petite trentaine. Elle venait 6 mois à Paros pendant l’hiver et passait l’été à Paris. C’est justement à cette période que moi, je l’ai rencontré. Quand le chat n’est pas là… Me voilà donc à Paros sans argent, sans travail, sans maison… Je me suis laissée un mois pour trouver du travail. Au bout de 3 semaines, j’étais serveuse au Blue Bay grâce à une rencontre dans un bus. 3 mois après j’habitais une maison au bord de la plage… J’y suis restée pendant 4 ans...” Des regrets ? “Aucun. Avec le recul, je pense que cette histoire d’amour m’a donné le courage de partir vivre en Grèce, ce dont je rêvais sans réussir à sauter le pas. Ce fut le déclic dont j’avais besoin. D’ailleurs, deux mois après, j’avais zappé ma déception amoureuse. Apostolos et moi sommes devenus potes et ma rivale est encore à ce jour une de mes meilleures amies !” Et si c’était à refaire ? “Je referais tout pareil ! A ce jour, ces quatre années ont été les plus belles de toute ma vie !”

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 20

24/01/14 17:28


MEILLEUR HÔTEL SPA DE FRANCE * Séjours Spa à partir de 146€ par personne ** La sérénité du Lac Léman, le panorama sur les Alpes et le Jura. La paix et la subtilité orientale du Buddha-Bar Spa. Découvrez le Hilton Evian-Les-Bains, destination ressourçante. Face au Léman, le Hilton Evian-les-Bains vous accueille au centre de la ville dans une ambiance moderne et confortable. - Chambres spacieuses à partir de 32m2 - 2 restaurants, 1 bar, club enfants - Spa avec sauna, hammam, fitness center, bassin intérieur, piscine extérieure chauffée * lors des World Travel Awards 2013 ** Base chambre double, 1 nuit avec petit-déjeuner et 1 soin de 20 minutes par personne

Réservations : info.hiltonevianlesbains@hilton.com ou appelez le (33) 04 50 84 60 62. Quai Paul Léger I Evian-les-Bains I 74500 S TAY H I LTO N . G O E V E RY W H E R E .

Soins Asiatiques d’exception © Fotolia : Onidji - © 3Dmask - Dmitry Vereshchagin

Retrouvez le bien-être et l’harmonie corps-esprit

Soins ayurvédiques, sauna, hammam, bains japonais, 2 piscines BUDDHA-BAR SPA @ HILTON EVIAN-LES-BAINS 04 50 84 60 40 buddhabarspa-evian@buddhabar.com • www. buddhabar.com

Actives Février 2014.indd 21

24/01/14 19:22


nuit en tonneau

NUIT D’IVRESSE

NUL BESOIN D’ÊTRE PLEIN COMME UNE BARRIQUE POUR PASSER LA NUIT DANS UN TONNEAU… IL SUFFIT DE FAIRE UNE HALTE AU DOMAINE DU GRAND CELLIER, NON LOIN D’ALBERTVILLE. J’AI ALORS EMBARQUÉ MON CHÉRI POUR LE METTRE EN FÛT ! Par Céline Leclaire

ourte, roulotte, tipi, péniche, igloo… les nuits insolites, il y en a des tonnelets ! Mais dans un tonneau, là, je sèche : jamais vu et surtout jamais fait ! N’écoutant que mes envies d’aventure, je propose alors à mon chéri une nuit en terre inconnue… Amateur de bons vins, il accepte aussitôt : l’idée de s’endormir dans des effluves d’alcool ne le saoulant pas du tout, au contraire.

IL ÉTAIT UN FÛT... Nous arrivons le soir : la nuit étant déjà tombée (et la pluie aussi), nous ne voyons pas grand-chose du domaine, si ce n’est le joyeux couple de propriétaires, Patrick et Viviane. Tout de suite, Patrick nous accueille chaleureusement avec un petit verre de blanc de Savoie, histoire de se mettre dans le vin… euh, le bain ! Tout à notre dégustation, Patrick nous raconte alors avec passion son histoire : jusqu’à la Révolution Française, les moines de l’Abbaye de Tamié entreposaient leur vin sur cette propriété. Quand ses parents ont racheté l’endroit en 1921, les vignes étaient encore présentes sur les côteaux, mais ils se consacrèrent surtout à la

22 actives

culture des pommes et des poires. Après avoir bourlingué à droite et à gauche, Patrick décida de poser ses valises dans la demeure familiale en 2010 et d’y installer chambres d’hôtes, gîtes et… couchages insolites ! En plus de cpuchage dans trois tonneaux, il est possible de passer la nuit dans une vraie yourte mongole, mais aussi dans une « tente-sapin » en haut d’un arbre… Tout un programme ! Toutes ces histoires nous ayant donné faim, c’est à la table d’hôte que nous passons. Au menu : soupe de légumes revigorante, filet de truite fondant du village d’à-côté, gratin de cardons, fromage de brebis de la ferme d’en face… le tout accompagné par les joyeux babillages de Patrick !

entoure… On a un peu l’impression de dormir dans une sorte de cabane en pleine nature : le vent dehors, les oiseaux qui nous réveillent, les rayons du soleil qui filtrent à travers la porte (oui, le tonneau n’est pas isolé, mais il y a un petit chauffage quand même !). Au petit matin, la fraîcheur du dehors achève de nous faire ouvrir les yeux quand on entrouvre la porte. On découvre alors le panorama : une très jolie vue sur le massif des Bauges et les so mmets enneigés… Et c’est sans gueule de bois que nous pouvons désormais dire « ainsi fût fait »… Une idée de nuit en amoureux gouleyante à souhait ! + d’infos : www.domainedugrandcellier.fr

AINSI FÛT FAIT... Et puis, voilà qu’il est temps de rejoindre notre logis rondelet… Bon, sous la pluie, c’est sûr que ça pourrait être mieux, d’autant plus qu’il faut ressortir pour aller au petit coin : ben oui, un tonneau, ce n’est pas très grand, même si le fût fait 10 000 litres ! Par contre, c’est très douillet, peut-être la chaleur du bois, cette rondeur bienveillante qui nous

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 22

24/01/14 16:34


Haute-Savoie

HAUTE DÉFINITION GRAND JEU CONCOURS PHOTO

u je u d e m è h t e l ec av en li en o t o h p A L er st o p e d s s! u A vou vo r u o p er t vo à is m a s et d ’ inviter vo

J’AIME

LA E-COMMUNAUTÉ DE HAUTE-SAVOIE SE MOBILISE !

Design

Vous aurez peut-être la chance de remporter des forfaits en station, des week-ends à la montage ou de nombreux autres lots

KALISTENE • Crédits photos : Thinkstock

LE DÉPARTEMENT VOUS DONNE RENDEZ-VOUS SUR SA PAGE FACEBOOK* POUR POSTER VOS PLUS BELLES PHOTOS DE HAUTE-SAVOIE !

Suivez l’actualité du Département de la Haute-Savoie www. cg74.fr

Rejoignez-la et venez afficher vos couleurs en haute définition, autour de thèmes ludiques et originaux, comme le “Planté du bâton”, “Love is in the ice”, ou encore un spécial “Paye ton bonnet” !

*Déjà 35 000 fans sur la page facebook du Département : rejoignez-nous !

Actives Février 2014.indd 23

24/01/14 17:45


le net plus net

FÉVRIER, SA NEIGE, SES BOUTIQUES TOUTES DE ROSE ET DE ROUGE VÊTUES. UN PETIT PARFUM D’AMOUR QUI FLOTTE DANS L’AIR. EN CETTE PÉRIODE PROPICE AUX RENCONTRES ET AUX RAPPROCHEMENTS AMOUREUX, JE ME DEVAIS ME TRANSFORMER EN CUPIGEEK POUR VOUS AIDER À TRAVERSER CETTE JOURNÉE.

© jorgophotography - Fotolia

Par Flora Minaire

ET PLUS SI AFFINITES…

MON

SMARTPHONE LA ST-VALENTIN

& MOI

JE CHERCHE A SEDUIRE Fini le temps où on demandait conseil à ses meilleures amies pour séduire un homme. Maintenant, c’est mon smartphone qui me sert de coach amoureux. Avec La séduction en 10 leçons, je dispose de conseils élaborés en amont par des coachs certifiés. Le plus ? En accédant à une barre de recherche simple, je trouve facilement une réponse à mes questions. Parfait pour réconforter son ego durant la fête des amoureux ! (Existe aussi dans une version masculine) Faq Séduction : 0,79 € et disponible uniquement sur Androïd.

UN RESEAU SOCIAL POUR 2 Jouer les amoureux transis le 14 février, c’est bien. Mais entretenir la flamme toute l’année, c’est mieux. Par exemple, IThinkOfYou est un réseau social où votre unique interlocuteur est votre amoureux. On s’envoie des pokes via l’application à chaque fois que l’on pense l’un à l’autre, on échange des messages et on peut voir en un coup d’œil les statistiques de nos échanges amoureux. IThinkOfYou : gratuit et disponible sur IOS.

24 actives

Un repas parfait avec LA bouteille de vin pour accompagner ? Rien de plus simple : Hello Vino a pensé à tout : cette application vous permet de choisir le vin parfait en fonction du plat servi et de vos préférences gustatives. Vous prenez en photo l’étiquette de la bouteille, l’application la reconnaît et vous conseille son meilleur accord mets/vins pour une soirée réussie autour d’un dîner à la maison. Hello Vino : gratuit et disponible sur IOS.

IN THE POCKET ! L’application St Valentin Pocket vous donnera tous les conseils, astuces pour réussir cette soirée du 14 (et plus si affinités). Cuisine, effeuillage, massage… les idées originales ne manquent pas et à coup sûr, vous trouverez votre bonheur. Des vidéos, des images, des descriptions, il ne reste plus qu’à… la télécharger. St Valentin Pocket : gratuit et disponible sur IOS.

LOIN DES YEUX, MAIS PAS DU SMARTPHONE Qui a dit que les poèmes étaient désuets ? En 2014, c’est l’application qui fait tourner les têtes, car quoi de mieux de recevoir et d’envoyer des textes centenaires célébrant l’amour éternel, signés Apollinaire, Maupassant ou encore Baudelaire… Poèmes d’amour : gratuit et disponible sur IOS et Androïd. L’application LaDiDa vous donne de la voix pour la SaintValentin. Il est facile d’enregistrer en mode karaoké une chanson d’amour pour l’élu de votre cœur. Le logiciel se charge de transformer le résultat. Pas d’inquiétude : votre sérénade sera audible et quel que soit votre talent de chanteuse. Ladida : 2,79 € et disponible sur IOS.

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 24

23/01/14 09:29


IN,

ENT -VAL

T

SAIN A L À

.

+1 DésirDor-PUB-GWStVAL-95x130.indd 1

* Sur une sélection de stages de pilotage, voir conditions sur www.circuitdulaquais.com

NS O I N T U EZ ÉMO ’ R F D F T O UE Q U O UN B

R TOU

*! T R FFE

O

22/01/2014 12:13

Z E T O PIL

Haute Par fumerie

à par

tir de

99

L’amour a son parfum…

Pour une fois, c’est vous qui flashez !

design by mojo

www.mojo-com.com

qui ne ressemble qu’à vous !

Un design et un concept avant-gardiste, une autre façon de se parfumer, Aristide, une parfumerie unique en son genre où de nombreux créateurs aiment à se retrouver en exclusivité. PARFUMERIE ARISTIDE Square Aristide Briand THONON-LES-BAINS +33 (0)4 50 70 12 10 www.parfumerie-thonon.com

Actives Février 2014.indd 25

04 74 54 46 98

WWW.CIRCUITDULAQUAIS.COM

27/01/14 11:10


juridique

LE NOMBRE DE REMARIAGES S ’A C C R O Î T

ET

TOUCHE

DÉSORMAIS TOUS LES ÂGES… CEPENDANT, POUR QU’IL SOIT RÉUSSI, IL EXIGE QUE L’ON SE POSE DES QUESTIONS LIÉES À SON PASSÉ, NOTAMMENT VIS © EMrpize - Fotolia

À VIS DE SES ENFANTS... Par Sabine Léger-Juskowiak

LE REMARIAGE, EN QUESTIONS... défaut de signer préalablement un contrat de mariage, les futurs époux sont mariés automatiquement sous le régime légal de la communauté de bien réduite aux acquêts. Sous ce régime matrimonial, chacun des époux conserve les biens acquis avant son mariage et ceux reçus par donation ou succession de sa famille. Tout le reste est commun : salaires, revenus (y compris ceux des biens propres) biens acquis pendant le mariage... Contrat de mariage ou pas ? En présence d’enfants d’une première union, il est donc fortement recommandé de signer préalablement un contrat de mariage pour éviter à avoir à partager avec eux, une masse commune à la dissolution du régime, ce qui pourrait être source de contentieux ! En effet, en cas de décès, le conjoint survivant a droit à un quart en pleine propriété des biens de la succession, créant une indivision entre lui et ses beaux-enfants. De là, le régime de la séparation de biens est plus adapté, car il assure, en principe, un cloisonnement des patrimoines des époux, évitant au maximum l’indivision et le mélange des genres ! En l’absence d’enfants d’une union antérieure, le régime légal de la communauté peut être intéressant pour faire participer l’époux le moins fortuné à l’enrichissement de l’autre ou l’adoption par contrat du régime de la communauté universelle avec clause d’attribution intégrale au décès peut, dans certains cas, s’avérer une très bonne solution. Chaque cas étant particulier, interrogez préalablement votre notaire avant de passer à nouveau devant monsieur le Maire ! Les enfants du 1er lit peuvent ils s’opposer à certains avantages faits au nouveau conjoint ? Des avantages matrimoniaux existent pour anticiper la protection du conjoint survivant (la clause de partage inégale d’une communauté, la société d’acquêts...), mais il faut les manipuler avec précaution en présence d’enfants non issus des deux époux. En effet, les enfants peuvent exercer une action en retranchement pour empêcher que les droits conférés au conjoint survivant n’empiètent sur la quote-part de la succession qui leur est réservée. Est-il possible de donner plus de droits à son nouveau conjoint en cas de décès ? Les droits du nouveau conjoint sont fixés par la loi et varient

26 actives

en fonction des autres héritiers laissés par le défunt, mais ils peuvent être accrus en recourant au testament permettant, par exemple, de lui donner la jouissance sur tous les biens ou de faire porter son 1/4 sur un bien immobilier stratégique. En cas de différence d’âges peu élevée entre le nouveau conjoint et les enfants, ce choix peut être très pénalisant privant, en cas de pré-décès, les enfants de cette succession. Il est donc important de réfléchir à la situation laissée au décès et de faire de sa transmission du cousu-main afin de garantir la paix familiale ! Quid de la prestation compensatoire en cas de remariage ? Il faut savoir que lorsque le bénéficiaire d’une prestation compensatoire versée sous forme de rente, se remarie, l’exconjoint peut demander sa révision, voire sa suppression en cas de changement important dans les ressources ou les besoins des parties. Quid de la pension de réversion versée à un des membres du couple suite au décès du 1er conjoint ? Pour le régime général des salariés (Cnav et régimes affiliés), le remariage n’a pas d’incidence sur le versement de la pension. Mais cette dernière étant attribuée sous conditions de ressources, elle pourra être réduite, voire supprimée si les revenus du nouveau foyer dépassent un certain montant. Du côté des fonctionnaires, la pension est supprimée définitivement en cas de remariage. Elle peut par contre être rétablie en cas de dissolution de la nouvelle union. Pour finir, pour les commerçants, artisans, agriculteurs, les règles sont diverses : certains avantages peuvent être conservés, d’autres supprimés. Il est important en cas de remariage de se renseigner. Est-il possible de faire de ses beaux-enfants ses propres héritiers ? En cas de liens d’affection forts entre le nouveau conjoint et les enfants du 1er lit, il est possible de les adopter pour les rendre héritiers comme ses propres enfants ! Il faut simplement être certain de son geste car cet acte perdure, même en cas de séparation du couple ! + d’infos : www.notaires.fr

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 26

24/01/14 17:20


PARCE QUE PARCE QUE

ma maison mac’est maison MOI c’est MOI

MAISONS OXYGÈNE — PARC DES GLAISINS 14 avenue du Pré-de-Challes — 74940 ANNECY-LE-VIEUX Tél_04 50 01 21 21 — Fax_04 50 19 04 43

www.maisonsoxygene.com

MAISONS OXYGÈNE — PARC DES GLAISINS 14 avenue du Pré-de-Challes — 74940 ANNECY-LE-VIEUX Tél_04 50 01 21 21 — Fax_04 50 19 04 43

www.maisonsoxygene.com

Actives Février 2014.indd 27

24/01/14 17:49


OI

IDÉAL L

DUFLOT

Idéalement situé à Seynod

dès 160’000€

(1)

Le Grand Large | Appartements du 2 au 5 pièces Nouveauté | Tél. 04 50 23 19 13

La qualité de vie,

le patrimoine en plus

“Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible.“

Au centre de Pringy

dès 169’000€

(2)

Le Cristal | Appartements du 2 au 5 pièces Dernières opportunités | Tél. 04 50 23 19 13

Un panorama d’exception à Argonay

dès 231’000€

(3)

Horizon 180 | Appartements du 2 au 5 pièces & villas Travaux en cours | Tél. 04 50 23 19 13

Antoine de St Exupéry

46, Avenue Gambetta 74 000 Annecy Tél. +33 (0)4 50 23 19 13 + d’infos sur www.priams.fr

N° d’admission à la certification NF Logement/ Démarche HQE 378 08 039. de notaire et hors TMA, sous réserve des stocks disponibles. (1) Lot A113 de 20%. Loi Duflot : le non-respect des engagements de location entraîne

Actives Février 2014.indd 28 Priams-Actives-460x300-Janv2014.indd 1-2

24/01/14 17:50


OI

IDÉAL L

DUFLOT

Au cœur de Metz-Tessy

dès 194’000€

(4)

Cœur Village | Appartements du 2 au 5 pièces Un privilège à saisir | Tél. 04 50 23 19 13

OI

IDÉAL L

DUFLOT

Éco-quartier à Cran-Gevrier

Résidence privée à Annecy-le-Vieux

dès 166’000€

dès 320’000€

(5)

(6)

Les Passerelles | Appartements du 2 au 5 pièces

Quintessence | Appartements du 2 au 5 pièces

Travaux en cours | Tél. 04 50 67 91 11

Travaux en cours | Tél. 04 50 23 19 13

Au cœur de Saint-Jorioz

dès 195’000€

(7)

Le Rive Gauche | Appartements du 2 au 5 pièces Dernières opportunités | Tél. 04 50 69 97 94

OI IDÉAL L

DUFLOT

Au centre d’Annecy

dès 193’000€

(8)

Amapola | Appartements du 2 au 5 pièces Dernières opportunités | Tél. 04 50 23 19 13

Tous les programmes figurant sur la présente sont certifiés NF Logement/ Démarche HQE, à l’exception du Cristal à Pringy. Nos prix s’entendent hors stationnement, hors frais (2) Lot A21 - (3) Lot Fb12 - (4) Lot D04 - (5) Lot F2A01 - (6) Lot E11 - (7) Lot A11 - (8) Lot 11. Prix valables sur les grilles de prix TTC au 02/01/2014, avec une TVA au taux la perte du bénéfice des incitations fiscales. Illustrations à caractère d’ambiance. Libre interprétation de l’artiste. Document non contractuel. Création : Les Alchimistes

Actives Février 2014.indd 29

24/01/14 23/01/14 17:50 17:03


SHOPPING INTERIEUR ALTITUDE

les savoie ROUGEGORGE LINGERIE

Gas Bijoux

Déco design - Antiquités - Luminaires - Mobilier ROUTE D’ANNECY THÔNES - 04 50 02 15 56

Lingerie féminine chic & glamour 124 RUE DE GENÈVE AIX-LES-BAINS - 04 79 34 15 54

Et découvrez aussi notre espace feu : poêles et cheminées

www.rougegorge.com

www.interieur-altitude.com

Pour la Saint-Valentin, soyez RENVERSANTE avec RougeGorge

VERSION ORIGINALE 12 RUE ROYALE (entrée Galerie Royale Center) ANNECY - 04 50 45 31 53

Profitez de l’offre “ma nuisette” à 30 €* dans les lignes Lovely et Ludmila, du 3 au 16/02/14.

Gas Bijoux, Clio Blue, Taratata, Nature Bijoux, Parfums Reminiscence, Quand les poules auront des gants… *Voir conditions en magasin

ANNE ROSE

MAGIC EDEN

Maroquinerie et accessoires en cuir et synthétique 5 RUE DU PAQUIER ANNECY

Magasin de jouets pour adultes 5 BOULEVARD DE BELLEVUE ANNECY - 04 50 67 69 75

Retrouvez-nous également à la boutique «Pourquoi pas» au 18 rue Carnot à Annecy

Retrouvez-nous en ligne sur : www.magic-eden.com

www.anne-rose.fr Cadeaux St-Valentin, un large choix d’idées à petits prix !

VEGAS

BULLDOG

Une sculpture qui a du chien... Le compagnon idéal pour animer avec allure et originalité votre décoration intérieure… Pedigree décalé, exemplaires numérotés ! 110 x 55 x 65 cm

06 17 37 24 12 contact@vegasbulldog.com

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Pensez coquin... pour la St-Valentin


ON A TESTÉ

POUR

VOUS ...

DANS LE DÉSORDRE : DES MÉTHODES ÉTONNANTES , D É CO I F FA N T E S ,

MUSCLANTES,

AMINCISSANTES, NOURRISSANTES, REBONDISSANTES , PL ANANTES , O RG A S M A N T E S ,

DA N S A N T E S ,

RELAXANTES, MOUILLANTES... ET, NOUS LES AVONS TOUTES TROUVÉES BLUFFANTES... OU PRESQUE ! ZÉRO COMPLEXE, ZÉRO CENSURE ! ON VOUS DIT TOUT. COBAYES, VAILLE QUE VAILLE !

Actives Février 2014.indd 31

27/01/14 09:15


I BELIEVE

I CAN

FLY LE FLYBOARD EST UN SPORT « EXTRÊME » PARTICULIÈREMENT SPECTACULAIRE. ACROBATIQUE (AVEC UN PEU DE PRATIQUE QUAND MÊME), AQUATIQUE (SURTOUT AU DÉBUT), AÉRIEN (JE VOLE ! JE VOLE !! AHHHH… QUATIQUE À NOUVEAU), ET ACCESSIBLE. QUI N’A PAS RÊVÉ DE NAGER COMME UN DAUPHIN, DE VOLER TEL IRON-MAN PROPULSÉ DANS LES AIRS ? HEU… PAS MOI. ET POURTANT. Par Agnès Gasiot

est quand est-ce prévu pour ? Ordre de mission : tester le flyboard. “Wahouu, ça sonne bien. Laissez-moi calculer. Alors, numéro d’Actives spécial j’ai testé pour vous… Sortie prévue en février, test à réaliser en… En JAN-VIER ?? Pardoooon ?? Où vais-je bien pouvoir essayer ce sport d’eau en plein… Hiver ? Les Maldives ? Les Seychelles ? J’entame une danse endiablée tout en passant en revue mentalement le contenu de ma petite valise : mon Bikini rouge, le noir, ou non, le jaune plutôt… Une petite robe dos nu… Des sandales… De la crème…

QUELQUES JOURS PLUS TARD… Quelque part en Savoie… Aix-les-Bains (de glace), 7 janvier 2014, 15 heures Température extérieure : 10 degrés. Température de l’eau : 7 DEGRES !!! Ce n’est pas chaud-chaud, je vous l’accorde, mais pour la saison, ça pourrait être pire. Pas besoin de casser la glace, c’est déjà ça, on a l’eau des glaçons. Adieu lagons, pontons et mirlitons… La flûte désenchantée, je sors de mon gros sac : 3 lycras molletonnés, une combinaison intégrale, un gilet de sauvetage, des gants en néoprène, deux paires de chaussettes 3 mm… (les moonboots ne rentreront jamais dans les chausses : dommage).

COMMENT ÇA MARCHE ? Le flyboard est un engin à « sustentation hydro-propulsée », connecté à un véhicule nautique à moteur par un tuyau de 18 mètres. Concrètement, je me retrouve avec une board sous les chausses, laquelle est reliée à un jet ski par un gros tuyau souple. Potentiellement, le bazar peut vous envoyer en l’air à 15 mètres d’altitude (toujours relié au tuyau, je précise). En initiation, ce n’est pas moi qui règle la pression, mais un instructeur de choix : Stéphane Prayas, champion du monde de flyboard, excusez du peu. Avec Jérémie Vivet, ces deux lascars réunis par leur passion du fly, tous deux pilotes de jet multi-médaillés, sont mes instructeurs, préparateurs mental (sauveteurs, le cas échéant ?).

QUAND FAUT Y ALLER…

Photo : François Rigaud

“Oui, ben ça va, j’y vais, j’y vais !!! Je ne fais pas la gueule, je me concentre !” Je dois bien vous l’avouer, je n’en mène pas large… J’essaie la respiration longue, façon Enzo dans le Grand Bleu, et alors que ma vie défile devant mes yeux, j’enchaîne Stéphane Prayas, champion du monde de flyboard

Actives Février 2014.indd 32

27/01/14 09:14


flyboard

quelques signes de croix (oui, j’y crois, parfois… et là, aujourd’hui, j’y crois). L’eau est à 7 degrés, je vous le rappelle, et d’instinct, je sens que, 1 : je vais devoir me mouiller, 2 : je n’ai aucune prédisposition pour le job… Quand on a peur de l’eau (je fais du snorkeling palme-masque-tuba, avec un gilet de sauvetage ! Ne riez pas, c’est vrai), et que l’on sait que l’air n’assure aucune prise à laquelle se raccrocher, j’ai le trouillomètre à zéro. Ça me rappelle mon premier saut en parachute. On vous vend un truc superplanant et au final, vous vous retrouvez serrés comme des saucisses (catégorie boudins blancs pas frais, puisque tout le monde vire au vert au fur et à mesure que l’avion minuscule prend de l’altitude). Arrivés à 4 000 mètres, un gars ouvre la porte de l’avion et vous crie d’y aller ! Moi qui finissais presque par trouver confortable le petit banc… Et vous voilà précipitée dans le vide, vous interrogeant sur votre présence là, avec une vague appréhension de bientôt devoir vous écraser au sol… Génial ! Et ça me rappelle aussi en 1996… Mais passons. Pour l’heure, les questions existentielles qui me taraudent sont : “vais-je avoir le temps de me boucher le nez avant l’impact dans l’eau ? Et si par chance, j’arrive à m’élever au-dessus du niveau de la mer, comment on redescend ? On coupe l’eau ?”

CONSIGNES… COLLATÉRALES ! Pour un baptême, elles sont simples. Ne pas se servir des bras. Garder l’équilibre sur ses 2 jambes, ne pas les fléchir, sinon c’est la chute assurée ! Pour monter, il faut lever les pointes de pieds vers le haut, pour descendre, c’est l’inverse. Pour ma part, je donne aussi des consignes à Stéphane : pouce vers le bas, c’est que je veux descendre, si je tape sur mon casque, faut venir me chercher… vite !

“Ça y est, je décolle !”

C’EST PARTIIIIIII ! Jérémie bascule ma board dans l’eau glacée (je suis obligée de suivre du coup), l’immersion est saisissante. Position de départ à plat ventre. Première bonne nouvelle (grâce à mon gilet), je flotte. Stéphane envoie la pression et je me déplace à la surface de l’eau sans effort, la sensation est très plaisante. Je me prends pour Flipper le dauphin. Marche avant, ça va. Pour tourner, il faut doser la pression entre les deux jambes et je me retrouve facilement à plat dos… Je gigote un peu pour me repositionner sur le ventre et je recommence. J’amortis, flexion, bouillon ! J’y suis presque, je vacille et non… Je tente une… chute arrière parfaitement réussie !!! J’enchaîne avec une superbe chute avant. Je me débats à coup de grands moulinés dans l’eau, zut le briefing ! Stéphane a dit « pas les bras »… La morsure du froid et les chaussettes en néoprènes qui compriment la circulation sanguine commencent à ankyloser mes membres. Déjà 10 minutes que je patauge… Ce n’est plus Flipper le dauphin, mais un mauvais remake de « Sauvez Willy ». Je m’accroche. Enfin mes efforts payent, je décolle, je suis au-dessus de l’eau et j’arrive même à me stabiliser. C’est juste génial, j’ai l’impression d’être un bouchon de champagne, je vole sur l’eau, une eau qui me propulse et me soutient en même temps… Yesssss ! C’est incroyable ! Je lève les bras au ciel et je redescends… J’ai la tête dans un étau, ai-je été percutée par un requin-marteau ? Non, j’ai juste froid, je rentre. Transie, mais ravie !

ALLER PLUS HAUT ! Stéphane et Jérémie me font le show, sans trop se mouiller, eux, l’avantage de maîtriser l’engin… Le chaaaaaampion du moooonde nous gratifie d’un balai

aérien presque irréel. Back flips, vrilles, double salto vrillé, tourbillon infernal. C’est magique. Jérémie s’élance à son tour, il monte en flèche, le tuyau est presque tendu, il tournoit, enchaîne les figures… Les promeneurs aux alentours (les mêmes qui se marraient 5 minutes auparavant quand j’étais moi dans/sous l’eau…) admirent la scène et filment avec leur Smartphone. + d’infos : Sur la base nautique de Stéphane Prayas, en Isère : www.rando-jet.fr Baptême à partir de 75 euros.

POUR QUI ? Tous ceux qui veulent découvrir un sport à sensations vraiment nouveau et accessible. Pas besoin d’être un grand sportif, équilibre, qualités de proprioception et gainage sont un plus. J’AI ADORÉ… - Les sensations inédites, - Dès l’initiation, on prend du plaisir. La position est naturelle. Le matériel s’oublie vite. Allégé par rapport aux débuts (les membres supérieurs sont libres), il n’y a pratiquement que la planche sous les pieds. Et on arrive à imaginer le champ des possibles (avec un peu d’entraînement), - L’encadrement hyperpro, simple et décontracté. JE N’AI PAS AIMÉ… L’eau glacée, mais comme ce sport se pratique généralement l’été, c’est un détail. MON CONSEIL A tester de toute urgence ! Enfin, dès le printemps… « j’me comprends… »

Agnès Gasiot entourée de Jérémie Vivet & Stéphane Prayas

actives fevrier 14

Actives Février 2014.indd 33

33

24/01/14 19:36


miha bodytec

USAIN BOLT, JEAN-BAPTISTE GRANGE ET MOI. SI, SI, QUELQUE CHOSE NOUS UNIT. CELA NE SAUTE PAS AUX YEUX, MAIS NOUS AVONS PARTAGÉ LA MÊME EXPÉRIENCE, L’ÉLECTROSTIMULATION AVEC UNE NOUVELLE MACHINE APPELÉE LA MIHA BODYTEC. WATT ? © Miha Bodytec

SUIVEZ LE FIL… Par Victoire Barrucand

BODYTEC TONIQUE ! ous visualisez parfaitement le 1er athlète aux muscles saillants et gracieux, le 2ème, une bombe puissante sur planches, et moi, en passe de le devenir grâce aux performances de cet appareil.

HARNACHÉE… ET ACHARNÉE L’électrostimulation n’est pas nouvelle en soi. J’ai, moi aussi, par le passé, tenté l’expérience, couchée, patchée, les muscles tressaillants, l’œil rivé sur le défilement des secondes, en apnée entre deux ondes électriques. Généralement, les séances sont en mode passif, vous ne participez pas à l’effort. C’est en cela que la Miha Bodytec diffère. Pendant l’électrostimulation, vous décuplez l’action musculaire par des mouvements coordonnés. 30 minutes d’une séance valent 4 heures d’activité sportive ! Passage obligé, enfiler la tenue de combat. Sur un ensemble tee-shirt/corsaire, légèrement humide (avec l’électricité, ça fait quoi ???), vient s’agripper un harnais qui épouse parfaitement mon corps. Non, pas de photos, merci. Des électrodes y sont fixées et correspondent à chaque groupe musculaire : fessiers, omoplates, dos, abdos, bras, cuisses… On branche le jus et hop ! C’est parti. Un coach sportif m’accompagne. En l’occurrence, Franck, preuve vivante d’une masse musculaire bien contrôlée. Debout, les pieds campés dans le sol, face à la machine, un simple écran lumineux fixé sur un pied amovible, je suis prête.

AMPÈRES ET DAMNATION Franck m’explique. Pendant ce programme de 30 minutes, des sections de 4 secondes se succèdent. 4 secondes d’efforts intenses suivent 4 secondes de relâchement. Il a réglé l’intensité des

34 actives

impulsions de chaque groupe musculaire selon ma sensibilité. Là, on peut monter. Ouille, là, vite il faut baisser ! Le principe est le suivant : pendant la stimulation, on contracte tous les muscles. Les picotements sont déjà plus supportables. Pendant la contraction, on ajoute des mouvements pendant 4 secondes. Ainsi, l’un après l’autre, chaque groupe musculaire produit ses efforts. Pas de traumatisme, pas de charge annexe - poids ou altères -, le mouvement est naturel et adapté à chacun. Tous les muscles sont sollicités dans un temps égal et de manière symétrique. Attention, pas question de rêver. Si on oublie de se contracter pendant la phase d’impulsion, ce qui m’est arrivé bien sûr, on prend cher. Après les flexions sur les jambes, les mouvements de bassin, les extensions de dos… J’ai très chaud ! A peine le temps de souffler, rouge cramoisie, le cheveu collé et hop ! “Contractez !”. “Encore, encore !”. J’ai emmené mon homme. Il m’observe, ne comprend pas ma métamorphose. Il se demande si ce petit monstre rouge est bien son épouse sans doute. Je pense avoir l’air moins gracieux que Usain Bolt. Rigole bien, dans quelques minutes, ce sera ton tour ! Le programme est terminé. Franck enchaîne avec une phase destinée au relâchement et à la détente. Je me sens toute légère. Les endorphines me mettent dans un état planant. Trop bien. Franck m’explique : “On peut décliner la Miha Bodytec dans de multiples situations. Tout ce qui est travail musculaire, bien sûr. De nombreux sportifs l’utilisent pour gagner de la masse ou simplement pour l’entretien. Ma fonction de chiropracteur m’amène aussi à l’exploiter pour renforcer la charpente osseuse des patients souffrant du dos, par exemple. Et bien sûr, elle propose des programmes pour l’amincissement”. Ce matin, j’ai l’impression d’avoir gagné des biceps. Par contre, je ne peux plus m’asseoir. + d’infos : www. aquaflores.com, Megève I www.miha-bodytec.com

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 34

23/01/14 11:43


EN EXCLUSIVITÉ SUR LA RÉGION :

LE BODY FLY©

OUVERTURE MARDI 18 FÉVRIER PORTES OUVERTES

®MDaviet

Vendredi 21 février de 12h et 19h, Samedi 22 février de 9h à 12h

BODY GRAVITY est un nouvel espace dédié au bien-être par le mouvement qui regroupe plusieurs disciplines physiques et mentales, dans une approche douce et conviviale. Avec en exclusivité le BODY FLY©, méthode associant Pilates, Yoga traditionnel et danse qui se pratique suspendue dans un hamac, déjouant ainsi les lois de la gravité. Dans les «airs et sur terre», ce sont les muscles posturaux, impliqués dans le maintien corporel, qui sont sollicités en vue de les renforcer et de les assouplir, dans la rigueur, la sécurité et le plaisir. MURIEL BOUTHERIN

06 07 22 06 12

PARC DES GLAISINS, 1 RUE DES BOUVIÈRES

ANNECY-LE-VIEUX www.bodygravity.com L’Atelier du Mouvement BODY GRAVITY propose des cours de : Gravity Pilates, Barre à terre, Hatha et Vinyasa yoga, et du yoga maternité...

KÉRATOTHÉRAPEUTE, spécialiste en soins de la peau

Photo : © Maksim Šmeljov - Fotolia

Connaissez-vous réellement votre peau ? Peau grasse, sèche, mixte, sensible…Fini les classifications trop généralistes ! Affecté par notre quotidien, notre environnement, notre santé… l’état de notre peau évolue et laisse apparaître des manifestations inesthétiques (boutons, points noirs,…) ou des inconforts (tiraillement, dessèchement) qui nous gênent au quotidien. Très souvent ces anomalies cutanées non pathologiques ne relèvent pas d’un traitement médical. Alors que faire ? Consultez un kératothérapeute. C’est un spécialiste dans les soins de l’épiderme qui intervient sur ce qu’il voit, après avoir pris en compte les différents facteurs déclenchants ou aggravants de l’état de votre peau. Il vous écoute, réalise une analyse visuelle minutieuse, ce qui permet de détecter les imperfections et définir la cause et en expliquer les effets. Le kératothérapeute travaille avec la ligne cosmétique corrective du laboratoire Dr Reiner JANKA.

ECOUTE, CONSEIL, SOIN

A travers les yeux d’un professionnel, découvrez la vraie nature de votre peau !

www. drjanka.fr

AZUR BIEN-ÊTRE Claire Margueret, Claudine Dallavecchia, Natacha Floquet 04 50 98 29 24 : forum 74, 55 av. du stade, Scionzier BEAUTÉ MISS TERRE Sandrine Bisson 04 50 52 33 67 : 15 route du Château, Alex • CHRIS’BEAUTÉ Christine Dubouloz 04 50 26 49 22 : 11 av. du Général de Gaulle, Thonon

Actives Février 2014.indd 35

24/01/14 19:05


hula hop

HULA...

OUPS !

(MON CERCEAU EST PARTI DANS LE DÉCOR...) BIEN SÛR, LA DISCIPLINE N’EST PAS SANS RISQUE (PERSONNE N’EST À L’ABRI D’UN JETÉ DE CERCEAU INOPINÉ), MAIS AUCUNE N’OFFRE DE PLAISIR PLUS RÉGRESSIF ! ON ONDULE, ON DANDINE, ON CHALOUPE, ON BALANCE ET, AU FINAL, ON « HOOP DANCE » DANS UNE AMBIANCE FUN ET BON ENFANT...

La discipline mêle joyeusement l’art du cirque à la danse, et promet par ailleurs de tonifier, d’assouplir, de renforcer l’équilibre et la concentration, et même de brûler jusqu’à 600 calories par heure ! Rendez-vous est pris pour vérifier. J’entre l’adresse dans mon GPS qui choisit évidement ce jour-là pour rendre l’âme, m’obligeant à faire demi-tour dans un torrent de jurons pour trouver un plan fissa, avant de repartir en trombe sous l’œil consterné de mon fils qui déglutit son Yop... 35 min plus tard, me voilà en top et leggins dans une salle de danse avec 4 autres « hoopeuses » débutantes et une prof (aux mensurations indécentes) venue tout droit de Paris pour l’occasion. Le cours débute en douceur par un échauffement de 10 mn, puis il faut choisir son cerceau. Un acte qui pourrait sembler anodin s’il n’était question de défier les lois de la gravité ! Or « plus un cerceau est lourd et grand, plus il est facile à manier » . Un cerceau de Hoop Dance n’a donc rien à voir avec un jouet de supermarché, et comporterait bien quelques caractéristiques notables. Par exemple, pour débuter, il pèsera entre 450 et 600 gr et un diamètre compris entre 85 et 110 cm. A moins de dépasser 1 m de tour de taille, la discipline est donc ouverte à tous...

Par Virginie Bosc

ucune fille n’a échappé à la vague du Hula Hoop dans les cours de récré ! Un cauchemar pour les unes, dont le « chaloupement » de bassin aurait fait détaler les All Blacks en moins de deux, tandis que les autres maniaient si habilement le cerceau que c’en était humiliant (à commencer par cette pouffe de Stéphanie D. dont le déhanché quasi surnaturel hypnotisait tous les garçons de CM2). Autant dire qu’à cette époque, le niveau de mon cerceau dépassait rarement celui de mes chaussettes, ce qui a finalement peu d’importance puisque 3 petites décennies plus tard, Actives allait me servir ma revanche sur un plateau...

DES RONDS ET UN BASSIN Première étape de ce défi ? Trouver un cours, car si la discipline fait un carton aux USA, c’est beaucoup moins vrai dans les Savoie... Après avoir tapé quelques mots clé dans Google (houlà houpe, hula houp, hulla hoop... m’enfin comment ça s’écrit ce truc-là ?!), je dégotte finalement un cours de Hoop Dance chez Secret Follies, une école burlesque à Genève. Principe ? Apprendre à danser avec un cerceau.

36 actives

LE LANCER DE CERCEAU Shamay (la prof) nous invite à effectuer quelques lancers, histoire de jauger l’accessoire, avant de nous dévoiler que le secret du Hula Hoop réside dans un imperceptible mouvement latéral du bassin qui va de gauche à droite ou d’avant en arrière. J’avoue qu’à cet instant précis, un pas de Twist m’aurait semblé plus approprié, mais bon... J’applique les consignes à la lettre, et le miracle se produit enfin ! Autour de moi, les filles semblent en état de grâce. On hoope avec les hanches, les mains et même le cou avec une facilité déconcertante, jusqu’à ce que Shamay se mette en tête de nous apprendre quelques figures de style, telles que le « lift up », qui consiste à faire remonter l’engin des reins au-dessus de la tête, ou encore le « lasso » qu’on ne maîtrisera qu’après avoir envoyé 2 ou 3 fois son cerceau dans la poire de sa voisine. Résultat ? Il faudra quand même quelques heures d’entraînement avant de pouvoir jouer les acrobates du cirque Zavatta, mais dans l’intervalle, on peut être sûre de brûler des calories tout en s’amusant, ce qui est déjà pas mal ! + d’infos www.secretfolliesboudoir.com Stage de Hoopdance 85 chf les 2 heures, prêt matériel inclus.

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 36

24/01/14 16:49


! X O T INFODÉ pour ne pas en perdre une miette, abonnez-vous ! coupon page 81


danse country

DANSE AVEC LES

BOOTS J’AI CHAUSSÉ MES BOTTES MARRON, ENFILÉ MON JEAN DÉLAVÉ. JE NE TROUVE PAS DE CHEMISE À CARREAUX, LA TUNIQUE ROSE FERA L’AFFAIRE. ALLEZ, COUNTRY GIRL, EN SELLE ! Par Nathalie Truche

38 actives

HONKY TONK WOMAN

Fo tol ia

Pas le temps de larmoyer sur mon sort, on enchaîne sur un autre basique : le fameux Charleston. “Tu vas voir, c’est facile”, assure Monique. J’entends pouffer derrière moi, je m’attends au pire. “Siiiii, insiste une voisine de piste, je l’ai apprise à mes petitsenfants à Noël, tu verras bien…” Monique entame la démonstration. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 et 8. Talon deux fois, Sailor Step, pointe. Les pouces dans les poches, façon macho, je commence à danser. Enfin… Danser est un bien grand mot. A ce niveau-là, le terme « trébucher » conviendrait mieux. Je n’ai pas un wagon de retard, mais trois ou quatre. C’est bien simple, je regarde encore en face que mes camarades ont déjà tourné le dos. Je fais un demi « turn », mais la bande est revenue à sa position initiale. Quand je pense que des mômes ont appris ça à Noël… Dernier essai avec un autre grand classique : Honky Tonk. “Tu vas voir, c’est simple” encourage Monique. Je reste dubitative. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 et 8. Clap ! On frappe dans les mains. Je regarde mes bottes opérer des claudiquements disgracieux. Fin du massacre. La chef m’accorde une pause. J’en profite pour observer les enchaînements harmonieux des danseurs sur I just want my baby back. M’ouais… Pas si débutant que ça le groupe… Sur l’échelle de mes connaissances en danse country, il se place tout en haut, vers l’étoile du shérif. Je les admire : “La country… C’est quand même chouette quand on sait faire…” J’apprends que certaines filles ont commencé il y a trois mois à peine. Mon cas n’est donc pas désespéré. A la sortie, on me couve de conseils : le web regorge de leçons de country, de quoi rattraper la cavalerie. Il paraît que si je persévère, je ne ferai plus l’effet d’un éléphant égaré dans un saloon. Internet, me voilà ! ©s na pti tud e-

e g r av i s l e s escaliers du ranch (MJC des Carrés à Annecy-le-Vieux) où se déroulent les cours de danse country. Notre « leadeuse » se prénomme Monique. A 71 ans, elle cache dix ans de pratique sous le chapeau. Le groupe des 22 débutants - dont deux hommes m’accueille avec enthousiasme. Je me fais un western dans ma tête : leur sympathie ne cache-telle pas de la compassion à mon égard ? Du genre : “La pauvre, elle débute…” Je retarde au maximum le moment de m’aligner (de me ridiculiser) sur la piste. La cheftaine siffle la fin de mes tergiversations. “Tu te mets là… Heu, non, plutôt là, entre ces deux danseuses”. Le fleuron des cow-girls, sans doute… De celles dont je vais devoir scruter les santiags pour prendre exemple. Ma présence ramène le cours à ses fondamentaux : Electric Slide, tous les connaisseurs le diront, c’est l’équivalent du CP quand on va à l’école. Avant de lancer la musique, Monique décompose les pas : on déplace le pied droit vers la droite, on ramène le pied gauche à côté du pied droit en le faisant glisser sur le sol : voilà le « slide » (PS : munissez-vous d’un dictionnaire bilingue « CountryFrançais »). Puis on re-déplace le pied gauche en avant. Je m’emmêle les pinceaux. Suit un « brossé » vers l’avant du pied droit. Normalement, le pas ressemble à un effleurement du sol de la pointe du pied. Moi, on dirait que j’écrase un mégot de cigarette avec mes gros sabots. Mine de rien, je commence à m’y faire. Quoi ? On passe déjà à un autre morceau ? Mais je venais à peine de mémoriser celui-là !

+ d’infos : MJC des Carrés à Annecy-le-Vieux au 04 50 23 43 48

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 38

24/01/14 16:59


Actives FĂŠvrier 2014.indd 39

24/01/14 17:55


mâle et diction

COMMENT L’AVEZ-VOUS DÉCOUVERT, MADAME ? SCÉNARIO TOUT SIMPLE : VOTRE HOMME EST PARTI ACHETER LE PAIN EN LAISSANT SON ORDI ALLUMÉ… VOUS PASSEZ DEVANT L’ÉCRAN EN FAISANT PRENDRE L’AIR À L’ASPIRATEUR… OUPS ! ENFER ET DAMNATION !!! UNE FEMME NUE (OU PRESQUE) ! VOTRE SANG NE FAIT QU’UN TOUR, ET VOUS ZOOMEZ SUR LA CRÉATURE… RE-OUPS ! CETTE CRÉATURE C’EST VOUS ! ENFIN, PRESQUE VOUS… Par Fred Charpentier Illustration : Sophie Caquineau

MONSIEUR A TESTÉ POUR VOUS LE “PLUS QUE PARFAIT” LE MYSTÈRE DE LA BELLE INCONNUE... ous scrutez la photo… C’est bien VOUS en maillot, l’année dernière à Marienbad. Votre œil expérimenté (35 ans de scannage quotidien des copines et des collègues) vous permet de trouver tout de suite les 7 erreurs cachées : je vous les dévoile, mais vous les supputez déjà : le nez, les joues, les lèvres, le cou, la poitrine, les hanches, les fesses, les genoux, cailloux, bijoux, choux… Quoi ? Ça fait plus de 7 ? Quand on s’aime, on ne compte pas ! Mais justement, vous aimezvous encore ? Vous foncez devant votre miroir acheté sur La-méchante-reine. com… « Miroir, mon beau miroir, dis-moi qui est la plus Belle ». Son tain devient blafard, il toussote, gêné, la lampe au-dessus se met à grésiller, et un courant d’air glacé soulève le rideau de douche… Joker ! Pourtant, votre mise en beauté quotidienne suffit encore à vous rendre l’éclat de votre… euh, de vos… Disons de vos belles années, celles où vous partiez en chantonnant à la fac ou au boulot, vos paupières simplement vêtues d’un trait de crayon noir, et que de beaux inconnus vous offraient des fleurs en pleine rue… Si, si !

TIENS ! CELUI QUI VIENT DE RENTRER N’EST PAS UN INCONNU, LUI ! LOGI-CIEL MON MARI ! Il a compris ! Son (beau) regard va de l’écran à vous, puis de vous à l’écran. Son neurone (vous) calcule, mais la porte est trop loin et le couperet trop près ! Il ruse : “T’as vu comme t’es trop belle ?” Vous rétorquez : “Laquelle ? Elle ou moi ?” - “Les deux, je vais te montrer… ” - “T’as intérêt, sinon je vais te fermer ton clapier mon Lapin !” - “C’est un logiciel génial qui s’appelle Plus Belle qu’avant”… Le débit de Monsieur ressemble à celui d’une Florence Foresti sous

40 actives

acide… Il saisit la souris d’une main droite moite et vous découpe (la photo) en quelques clics. “Regarde ça, ma Bibiche, (ça commence mal) je t’ai refait le nez (où est votre bosse ? C’est celle de papa !), je t’ai gommé 2-3 ridounettes au coin des yeux (oh non, vous les adorez, elles font tout le charme de votre sourire !), je t’ai retendu un peu le cou (enfin une bonne idée) et je t’ai remis un peu de pulpe dans les lèvres (bof, on dirait la sœur de Beyoncé et ça vous donne plutôt un sourire hyalu-ironique).

ENTRER DANS LE MONDE DES SILI-CLONÉES PEUT SE PAYER CLASH ! Le Loulou sculpteur informatique lève son bistouri virtuel : “Concernant la poitrine, j’ai retendu les haubans (c’est élégamment formulé), puis j’ai gonflé un peu la voilure… (vous qui pensiez qu’il était encore à ce jour plus intéressé par la profondeur de vos pensées que par celle de vos bonnets…). Au niveau de la taille, là ça ne fait pas un pli, ce sera liposuccion-open-bar (heureuse qu’il ne vous ait pas fait le coup de lipo-pothame, vous êtes chatouilleuse à cet endroit), les hanches, rien à dire (il faut dire qu’il s’y accroche souvent) et un p’tit coup de rabot sur les fesses pour terminer en beauté (il en pince pour elles)…” Il arrête là son cours d’anatomie. Vous détaillez sur l’écran votre double pixélisé taille 36 éligible chez Barbie… Non, ce n’est pas Vous, définitivement ! Vous questionnez : “C’est celle-là que tu voudrais ?” Vous découvrez une lueur d’amour dans son regard : “Tu vas rire (sûrement), mais tu as beaucoup plus de charme comme tu es là maintenant ! (c’est bien, continue) et à ta place je ne changerais rien ! (ça tombe bien, pas de projet en vue)” Ou peut-être avait-il reçu le devis ? Voilà un vrai faux-cul… faux-cul naturel en plus !

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 40

22/01/14 14:47


EN FÉVRIER 2012

Retrouvez de la légèreté ! Quand les Valentine s’affinent... CENTRE DE LUXOPUNCTURE Perte de poids, Arrêt du tabac, Rajeunissement du visage, Ménopause, Relaxation...

La Luxo stimule les points réflexes du corps par un rayonnement infrarouge. La méthode est douce et indolore. La Luxo permet de diminuer les comportements compulsifs envers la nourriture et le tabac, d’induire un effet relaxant, d’améliorer l’humeur et le sommeil. Les études réalisées certifient des résultats exceptionnels en fin de cure.

Sur rendez-vou uniquement

s

GERALDINE ASSELIN ANNECY-LE-VIEUX 3 rue des Frêtes 04 50 01 04 76 www.reflexologue-annecy.fr

Laboratoire l'audition Entendre mieux c’est s’entendre revivre !

Le plaisir auditif… …c’est une taille et un look surprenants © Lev Dolgatsjov

…ce sont des performances personnalisées …c’est se connecter à tout le monde

e sensa Mieux entendre, tout simplement ! Avec le laboratoire de l’audition, retrouver cett ANNECY 25, avenue du Parmelan - Parking Galeries Lafayette

Actives Février 2014.indd 41

RUMILLY 28, rue Montpelaz

tion, c

’e

ssi st po

ble

.

Chez UGINE OPTIQUE 21 pl. de l’Hôtel de Ville

24/01/14 18:39


snowkite

A VOILE

© Fly Mountains Snowkite

ET SANS LA PEUR !

TESTER LE SNOWKITE, C’ÉTAIT QUELQUE CHOSE QUI, EN TANT QUE MONTAGNARDE DEPUIS QUELQUES ANNÉES ET FIÈRE DE L’ÊTRE, ME TROTTAIT DANS LA TÊTE. MAIS, JE RECULAIS L’ÉCHÉANCE… « OH NON, IL Y A TROP DE BROUILLARD AUJOURD’HUI ! », « AH NON, J’AI MES RÈGLES ! », « ÇA VA PAS, JE SUIS ENCEINTE ! »… BREF, QUE DES BONNES EXCUSES, ET LÀ, JE N’EN N’AVAIS PAS ! Par Céline Leclaire

lors, c’est bravement que je pris la direction de la station de La Rosière avec mes skis et mes appréhensions… Parce que oui, j’en avais ! Ayant surmonté l’envie de me saouler au vin chaud dans un p’tit chalet d’altitude avant d’arriver, me voici au Col du Petit-Saint-Bernard, pile poil sur la frontière entre France et Italie, à 2 200 m d’altitude : THE spot. Petit rappel pour les non-initiés, le snowkite (le pendant du kitesurf en sports d’hiver, en plus facile !) c’est l’utilisation d’une voile de traction, skis ou snowboard aux pieds. On ne vole pas (comme en speedriding), on glisse, tout simplement tracté par un cerf-volant dont la surface est adaptée à son poids et à son niveau pour éviter les mauvaises surprises. Les plus aguerris se servent de leur voile et du vent comme d’une sorte de téléski personnel (et écologique en plus !) pour atteindre les sommets, bien plus rapidement que le ski de rando. Et puis, les plus chevronnés peuvent faire des sauts, mais je crois qu’aujourd’hui, je vais me contenter de ne pas me tuer…

BON VENT ! Lambert, mon moniteur, m’attend et m’accueille d’un joyeux “Bon, ben, t’as pas ramené le vent !” Euh, oui, c’est vrai que ça ne souffle guère aujourd’hui… Zut, c’est trop dommage, mais c’est pas grave, j’ai repéré deux ou trois p’tits chalets d’altitude où je suis sûre

42 actives

qu’on pourra boire un p’tit verre de vin chaud ! Et puis, comme par magie, le vent se lève légèrement, et les voiles des autres pratiquants aussi. C’est vrai que ça a de la gueule de les voir glisser sous le soleil, dans ce paysage enneigé, le mont Blanc en toile de fond… C’est apaisant et ça a presque l’air facile (il y a même des enfants !)… Mais Lambert me tire rapidement de ma rêverie contemplative : “Bon, on va commencer doucement par le maniement de l’aile”. Ok, on y va. Après quelques explications techniques sur le matériel, on passe aux essais. “Mets ta voile au zénith”, “Tu n’es plus dans ta fenêtre de vol”, “Tire !”, “Pousse !”, “Va à gauche… l’autre gauche !”… Arghh ! Je ne sais plus où j’en suis, et c’est vrai que je m’emmêle un peu les moufles… Et puis, les choses sérieuses commencent, je chausse les skis (plus facile pour débuter que le snowboard), j’accroche mon harnais, et je pars ! Raide comme un piquet, et légèrement crispée certes, mais ça glisse ! Et c’est plutôt jouissif… Après quelques allers-retours, ça y est, c’est déjà la fin de l’initiation. Plutôt rageant, alors que je commençais enfin à prendre confiance en moi et à ressentir cette douce sensation de glisse tractée… Et tout ça, seulement au bout de 2 ou 3 heures. Alors c’est décidé, je reviendrai ! Et en attendant, je crois que je l’ai bien mérité mon p’tit verre de vin chaud ! + d’infos : www.flymountainsnowkite.com

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 42

24/01/14 16:49


FITNESS - PILATES - ESPACE CARDIO - PLATEAU DE MUSCULATION Pour la Saint-Valentin, jouez le partage en lui offrant un COURS PRIVÉ EN DUO

CENTRE DE MISE EN FORME

2 SÉANCES OFFERTES © snaptitude - Fotolila

sur présentation du Magazine Actives

Z.A du Chiriac - 586 rue Louis Armand - ALBERTVILLE - 04 79 32 65 61 - www.fitness-france.fr

RENDEZ-VOUS AU

7

ème

CIEL !

25 € SUR CARTE SD

IDÉES CADEAUX ORIGINALES POUR UNE AVENTURE EXCEPTIONNELLE INITIATION AU SPEED RIDING - BAPTÊME PARAPENTE RÉSERVATION EN LIGNE OU PAR TÉL. >>>

Actives Février 2014.indd 43

WWW.ANNECY-PARAPENTE.FR

06 59 48 07 37

27/01/14 15:12


bokwa fitness

BO-QUOI ? BOKWA

!

L’ABC DU DÉFOULEMENT

« TRANSPIRE L’ALPHABET ET DANSE LES CHIFFRES ! » CE N’EST PAS UNE MÉTHODE SPORTIVE D’ACQUISITION DE LA LECTURE, MAIS LE CREDO D’UN NOUVEAU FITNESS CONTAGIEUX ET ACCROCHEUR. « BO » POUR BOXE, « KWA » POUR KWAITO, UN GENRE MUSICAL NÉ DANS LES GHETTOS DE JOHANNESBURG DANS LES ANNÉES 90. DE LOS ANGELES À NANGY, LE BOKWA FAIT FUREUR ! Par Mélanie Marullaz

ranspirer l’alphabet ? Depuis la maternelle, ça ne m’était pas arrivé, ou alors en essayant de le chanter en anglais et à l’envers, mais dans cette salle de sport à Nangy, Anne-Sophie Caviglioli m’explique : “le Bokwa, c’est une répétition de mouvements. Chaque mouvement est associé à une lettre. Les lettres et les chiffres facilitent leur mémorisation.” OK. Ça tombe bien, j’ai une mémoire de poisson rouge. A l’aise dans mon jogging, baskets propres et ajustées, aussi frétillante qu’un paquet entier de Frizzy-Pazzy, je suis prête pour le A ! Mais on commence par le « bounce », petit rebond qui servira, pendant tout le cours, de transition entre les différentes séquences et qu’Anne-Sophie symbolise d’un geste de la main. Elève appliquée, je reproduis aussi le symbole, alors qu’il ne fait pas partie de la chorégraphie… Excusez-moi, une réminiscence des années 80, Village People sortez de ce corps !

ABC, AS EASY AS 1,2,3… Allez, concentration, première « vraie » lettre : le C. Au-dessus de sa tête, AnneSophie forme une demi-lune avec sa main et enchaîne un pas à gauche, un devant, puis un à droite pour dessiner un C au sol. Car c’est tout le principe du Bokwa : on commence par tracer des chiffres et des lettres avec ses pieds. Ce lexique universel doit permettre de suivre une session de Bokwa dans n’importe quelle partie du monde, sans même comprendre la langue du pays, en observant simplement les mains des instructeurs et les symboles qu’elles forment. Une fois

44 actives

Paul Mavi, le créateur, du Bokwa en action...

acquise la grammaire de base, il n’est plus nécessaire de compter ses pas, on ajoute les bras, on complexifie, on varie. Sur le site officiel du Bokwa, son créateur Paul Mavi encourage même à s’émanciper de la chorégraphie proposée par celui qui mène la séance. “L’important, c’est de ne pas se prendre la tête, confirme AnneSophie, et de s’amuser”. De là à faire des phrases entières avec ses jambes, il n’y a qu’un pas… enfin, pour ce premier cours, j’en reste au stade du balbutiement, avec des lettres qui valent quand même un max de points au scrabble : J, X, V…

MONTÉE EN PUISSANCE Le Bokwa reste une activité cardio, petit à petit, le cours s’intensifie donc pour atteindre un rythme de croisière de 130/140 pulsations/minute. Portée par la musique et les « ouh-ouh » communicatifs de Nathalie au 1er rang (elle a une patate, Nath !!!), je rebondis de plus en plus. Audrey et Sylvine, elles, suivent le cours depuis septembre : “C’est peut-être moins complet que la Zumba, mais c’est

plus facile, car il n’y a pas réellement de chorégraphie à se rappeler d’une fois sur l’autre et puis ça défoule bien de crier !” De nature réservée, je n’arrive pas encore à m’extérioriser à ce point, mais laisse échapper quelques petits gloussements, par solidarité et parce que je m’éclate bien quand même… Pourtant, plutôt danseuse, j’ai tendance à craindre des cours de fitness qu’ils soient trop mécaniques, peu en adéquation avec le rythme de la musique. Mais là, AnneSophie bouge extrêmement bien, c’est fluide, cadensé, impossible de ne pas se laisser entraîner. Bilan à la fin du cours : j’ai transpiré (c’est bon signe, car mon corps en demande beaucoup) et comme toutes les autres participantes, j’ai la banane (c’est bon signe aussi). Un seul petit regret, 30 minutes, c’est court, mais au vu de leur succès, Anne-Sophie me confie qu’elle pense rallonger les séances pour la rentrée prochaine, pour mettre le turbo, quoi ! (Désolée…) + d’infos : www.bokwafitness.com

à Nangy : www.dynamikgym.com

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 44

22/01/14 14:57


U

NOUVEA

www.sensorell.fr

SPA° BIKE TONIC®

1 RUE GUILLAUME FICHET

ALLIANCE PARFAITE DE L’AQUABIKE ET DE L’HYDRO MASSAGE PRODUIT PAR DES BUSES EN BAIGNOIRE INDIVIDUELLE. Espace privé & personnel Changement d’eau après chaque client

POWER PLATE PRO6

UNE SEULE ADRESSE POUR VOTRE BIEN-ÊTRE ET VOTRE LIGNE ANNECY

04 50 63 10 10 Découvrez avec Nathy le Pilates, les Modelages, la Sophrologie, le Personal Training…

SOIN ICOONE

Nouvelle collection « Le tissu ultime, naturel et respirant » INSIDE OUTSIDE

Chaud sans être encombrant La robe parfaite en toutes circonstances

MAGASIN ICEBREAKER ANNECY Ice breaker.indd 1

Actives Février 2014.indd 45

Restez au frais le jour et au chaud la nuit dans nos secondes couches légères en laine mérinos.

Retrouvez la nouvelle collection dans votre magasin Icebreaker Annecy.

11 RUE PRÉSIDENT FAVRE

04 50 02 71 42 24/01/14 17:44

24/01/14 18:41


© Dmitry Fisher - Fotolia

braingasm

UN CHATOUILLEMENT SUR LE HAUT DE LA TÊTE, SUIVI D’UN FRISSON QUI ENVAHIT TOUT LE CRÂNE ET SE PROLONGE LE LONG DU DOS… C’EST TOUTE LA PROMESSE DU BRAINGASM : UN ORGASME CÉRÉBRAL, TOTALEMENT ASEXUÉ. MES NEURONES NE FONT QU’UN TOUR. JOUIR ENFIN À VOLONTÉ ET EN TOUTE RESPECTABILITÉ ? VITE, TESTONS ! Par Pascale Chatillon

VOUS AVEZ DIT MASTURBATION... INTELLECTUELLE ? rouver un nouveau Graal du plaisir, oui, m’embrouiller la cervelle avec des considérations sérieusement scientifiques, très peu pour moi. Alors, même si l’article d’un magazine fort respectable précise, qu’à ce jour, la recherche en neurosciences ne reconnaît pas le « braingasm », je fonce tête baissée sur les pistes qu’il évoque… et sur des vidéos diffusées on line. Et oui, ça commence comme ça la jouissance psychique : sans contact physique !

EN QUÊTE SUR LE NET Comme indiqué, je tape « ASMR » (Autonomous Sensory Meridian Response) sur Google et, avant de partir batifoler du mental sur la toile, je cherche un minimum à éclairer ma lanterne. J’apprends que le phénomène ASMR est né aux USA et qu’il a donné naissance là-bas à une véritable communauté accro à l’orgasme cérébral obtenu grâce à des sons, des voix murmurées, des gestes, des attitudes, captés sur vidéos et postés sur YouTube. Ils seraient ainsi des centaines de milliers à y trouver du plaisir (plus de 3 millions de vues pour le clip le plus regardé). Du coup, mieux qu’une traduction (absconse), « Réponse de Meridien Sensorielle Autonome », je cherche des liens « ASMR France » capables de me « déjargonniser » - et surtout de me faire ressentir ! - la chose. De clic en clic, je choisis de m’arrêter sur la chaîne Youtube de celle que l’on dit la « Miss France des Asmristes ». Ouf ! D’emblée, la vidéo d’accueil me donne le mode d’emploi du « prêt à disjoncter du cerveau ».

46 actives

CHUCHOTAGES, GRATTAGES, TRIPOTAGES... La voix de la dame n’est que murmures, nuances d’accent slave et litanie susurrée. “Bonjour chers amis, soyez les bienvenus sur ma chaîne ASMR : Autonomous Sensory Meridian Response ou si vous préférez, MARS - Mode Automatique de Réponse Sensorielle ! C’est un phénomène unique pour notre bien-être, une sensation physique caractérisée par l’apparition des frissons ou de fourmillement de plaisir non-sexuel dans des parties différentes du corps. Vous trouverez sur ma chaîne des vidéos pour vous relaxer et mieux dormir, pour combattre le stress et l’anxiété, un petit refuge dont on a tous besoin pour recharger notre énergie : le chuchotement, la voix douce, le mouvement délicat des mains, les frôlements d’objets, le tapotement sur différentes surfaces…” Au fil des mots doux, les mains manucurées caressent un livre d’images, un coffret en bakélite… Les ongles longs titillent une table en verre… Je me concentre, fais tout bien comme la dame dit, et ça vient. L’extase ? Non ! L’agacement. Mais, je le veux, moi, mon orgasme intello ! Je persiste.

MÊME AVEC DE LA BONNE VOLONTÉ… J’ai vraiment essayé. Visité les chaînes recommandées par la dame et même exploré la toile US. Vu-entendu-perçu le déballage de papiers de bonbons, le grignotage de pastilles sous la dent, le découpage de tranches d’ananas, l’assemblage de trombones, le crissement de ciseaux sur une mèche de cheveux… Dépassé mes préjugés féministes (bien sûr, ce sont des « bombes » qui animent les vidéos) pour aller visiter les images-témoignages de tous les sexes et de tous les âges. Résultat ? Un début de fou rire. C’est toujours ça… Et pour être honnête, je dois bien reconnaître que les sons invitant au zen et même les pratiques de relaxation connues et reconnues m’ont toujours plus exaspérée que déconnectée. Je suis peut-être trop bêtement raisonnable pour connaître l’orgasme cérébral...

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 46

22/01/14 14:57


28 AN S

D’EX

PÉRIE

NCE

!

VIVET INTERIEUR - EXTERIEUR

BOIS

LE BAIN DANS VOTRE PISCINE C’EST DEMAIN ! TOUT CORPS D’ETAT RÉNOVATION - EXTENSION - NEUF - PRESTATIONS HAUT DE GAMME - AGENCEMENT

RÊVEZSSES

A VOS TERR LLES E R E S S ET PA

S NOUS LENS RÉALISO

FAITES DES ÉCONOMIES D’ÉNERGIE ET BÉNÉFICIEZ D’UN CRÉDIT D’IMPÔT

AMÉNAGEMENTS BOIS - TERRASSES BOIS PISCINES COMPLÈTES - RÉNOVATION

ISOLEZ VOTRE

MAISON

PAR L’EXTÉRIEUR !

AVANT

www.vivet-bois.com St Germain la Chambotte

Actives Février 2014.indd 47 Vivet fev2014.indd 2

I

Tél 06 20 72 54 48

I

w w w. v i v e t - b o i s . c o m

APRÈS

I

info@vivet-bois.com

24/01/14 24/01/14 17:57 16:20


mya

MA MA

© DR

MYA ! Gisèle Bündchen, le top model le mieux payé du monde

QUAND LA BELLE HÉLÈNE M’A PROPOSÉ DE VENIR TESTER, 5 ANS APRÈS, SA MYA, J’AI GLOUSSÉ… « C’EST LA TOUTE NOUVELLE GÉNÉRATION », ME LANCE-T-ELLE AVANT QUE J’AIE PU EN PLACER UNE, « LA MYA E+ EST DEUX FOIS PLUS PUISSANTE QUE CELLE QUE VOUS AVEZ CONNUE, ET DONC DEUX FOIS PLUS EFFICACE… ». Ç’AURAIT ÉTÉ BIEN VOLONTIERS, MAIS JE CRAINS NE PLUS ÊTRE LE COBAYE IDÉAL… Par Lara Ketterer

Ce n’est pas que je me défile, mais je n’ai plus la silhouette rondouillarde d’il y a 5 ans… Je ne porte plus mes grossesses en cataplasme ! J’ai coupé le cordon avec mes kilos, vous savez… Je rentre dans un 38, certes en apnée, mais 38 quand même. Je doute donc que la Mya, même E+, puisse faire la révolution sur les derniers reliquats de graisse que j’ai conservée, juste en souvenir du bon vieux temps… euh, et aussi parce que ceuxlà sont attachés à ma silhouette, comme ma p’tite dernière à sa tétine. C’est fusionnel !” Et Hélène de ne pas se démonter : “Passez tout de même, au moins pour prendre le thé…” Va pour le thé !

FLASH-BACK Il y a 5 ans, j’étais en guerre avec mon miroir. 3 ans après avoir donné la vie, je traînais mon corps comme une âme en peine, grasse comme une fondue savoyarde en milieu de course, quand elle s’épaissit des morceaux de pains abandonnés par les

48 actives

convives occupés à faire le tour du pâté de maison à cloche pied les yeux bandés. On ne rigole pas avec les gages à la maison ! Bref, ce n’était pas beau à voir, même si j’étais la seule à m’en émouvoir. En même temps, avec les yeux bandés, je pouvais faire illusion… un instant. Le reste du temps, je me planquais derrière des couches de vêtements trop grands, trop larges… Pour le glamour, passez votre chemin ! Et là, « j’ai dansé la Mya » (lire Actives février 2009)… 12 séances avec Hélène aux manettes, et un bulletin à décrocher les félicitations du jury : -6 cm de tour de taille, -9 cm de tour de ventre, -5 cm de tour de hanches et -3 cm de tour de fesses. Soit 23 cm de surchage graisseuse disparus. Côté balance, 5 kilos de délestage. 10 mois plus tard, je retombais enceinte.

LE THÉ, SANS LES P’TITS BEURRE ”Effectivement, vous êtes toute fine !” s’exclame Hélène, alors que j’ai encore mon énorme doudoune édredon sur le dos… Elle

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 48

22/01/14 14:58


est comme ça, Hélène, la gentillesse même. Une fois totalement épluchée, l’œil se fait néanmoins plus critique. “On peut peut-être faire quelque chose là (le ventre) et puis aussi là (la taille) et là (le pli fessier), là (l’intérieur du haut des cuisses) et même là (l’intérieur des genoux) !” Un inventaire à la Prévert. En même temps, je n’ai jamais dit que j’étais Gisèle Bündchen !

© DR

ET C’EST PARTI POUR LE SHOW… “Pas besoin de vous faire les présentations ? C’est la même, en 2 fois plus redoutable !” Pour vous la faire courte, la Mya E+, ce sont 4 techniques habituellement séparées, et qui là ont décidé de faire cause commune, et se sont filés rencard dans une seule machine, qui associe les ultrasons, l’électro lipolyse, le drainage et l’électro stimulation en une même séance. Ça ne vous parle pas ? Bon. Alors imaginez plutôt : Gisèle Bündchen (quoi ? J’suis pudique, moi !) dans le plus simple appareil (l’image est tout de suite plus claire, non ?). “Bon, Gisèle, si tu pouvais enfiler ce ravissant string en papier, ce serait sympa… C’est l’uniforme d’usage et puis, pour la concentration de mes lecteurs, ça va aider !” Hélène pose alors 16 pads (des plaques rectangulaires enduites d’un gel conducteur) placés judicieusement aux endroits définis ensemble sur le corps et maintenus par des sangles (en l’occurrence : ventre, taille, plis fessiers, intérieur des cuisses et genoux). Ah, elle fait moins la maligne, Gisèle, harnachée ainsi !! Grâce à ses 4 armes qui ne vous sont plus secrètes, la Mya agit sur la minceur, le drainage, le remodelage, la fermeté et l’imperfection de la cellulite. Et c’est un peu à la (gueule) silhouette du client ! Car l’intérêt de l’engin, c’est qu’il propose quelque 28 programmes, avec plus ou moins de drainage, plus ou moins de renfort musculaire… histoire de varier les plaisirs (casser la routine ?) et de s’adapter au besoin du moment. Une fois le programme défini, il ne reste plus qu’à doser l’intensité des électro stimulations. Et là, c’est vous, Gisèle, ou moi, qui reprenons le pouvoir ! Il faut trouver le juste milieu : pas trop faible, sinon vos muscles vont être juste caressés dans le sens du poil, pas trop fort (on n’a rien à vous faire avouer !), la puissance suffisante et raisonnablement supportable. A chacun ses limites !

3 ou 4 dans l’idéal, mais surtout une silhouette à redessiner, le message fut clair : à mort le sucre ! Et si vous comptiez vous en sortir avec “ça tombe bien, je ne sucre pas mon café…”, vous êtes très loin du compte. Car quand Hélène dit sucre, il faut comprendre « sucres » (amidon, glucose, fructose, sucrose, lactose, etc.). Et là, ça se corse… Tous les aliments contiennent du sucre. Certains plus que d’autres… Autrement dit, il faut traquer l’indice glycémique des aliments. Plus l’indice glycémique d’un aliment est élevé, plus le corps risque de stocker le glucose sous forme de graisse, et c’est la prise de poids ! Pour vous faire gagner du temps, au palmarès des aliments les plus « traîtres », on trouve : la bière, le sucre, les pommes de terre, le pain blanc, le riz blanc, le miel, les carottes cuites, les pâtes, les biscuits et autres sodas…

BILAN DES OPÉRATIONS Allez, je ne vais pas vous faire mariner plus longtemps… Après 12 séances en 1 mois, on relève les compteurs, mètre de couturière à l’appui. Tour du ventre : -3 cm, tour de taille : -2 cm, tour de hanche : -4 cm, tour de cuisse : -3 cm (chacune !), -0,5 pour les genoux. Et 3 kg rebelles envolés ! Désormais, je peux respirer dans mon 38… et mettre même une ceinture ! Bien joué Hélène ! Vous m’avez bluffée. On fête ça autour d’un thé ? Sans sucre. + d’infos www.centre-physiomins-annecy.com

Y A PLUS QU’À… Les ultrasons combinent un effet thermique et micromécanique localisés, en créant des bulles d’air qui implosent au cœur des tissus afin de casser les cellules de graisses (les fameux adipocytes) et libérer le gras qui ensuite s’élimine naturellement. Je ne vous fais pas un dessin. Le drainage, quant à lui, stimule la circulation lymphatique pour vider l’eau qui stagne dans le corps, qui s’élimine elle aussi par les voies naturelles. De son côté, l’électro stimulation va faire travailler les muscles, pour plus de fermeté, augmentant, pendant qu’elle y est, l’oxygénation des tissus et l’effet lifting. Avec des ondes à basses fréquences, elle contribue à la destruction des amas graisseux sous la peau. Autant dire que c’est du lourd ! Une séance dure entre 40 et 55 minutes… de plaisir ! Heu… Pas vraiment. De souffrance ? Je n’irais pas jusque-là… La séance, selon le programme choisi, n’est pas franchement agréable… Parfois même un peu… tonique ! En même temps, si je voulais de gros câlins, je n’ai pas frappé à la bonne porte ! Sans vouloir offenser l’hospitalité d’Hélène et de Cindy, son bras droit, toutes deux aussi adorables qu’impitoyables quand il s’agit de vérifier que je ne pars pas, sitôt franchi le seuil du centre, me compromettre avec un cassoulet - tiramisu infréquentable ! Car bien sûr, une cure de Mya s’assortit de quelques contraintes alimentaires… Dans mon cas, qui n’avais que peu de kilos à perdre,

Les plus : On perd des centimètres là où on le veut : bras, ventre, fesses… Parfait pour… les paresseuses, les pressées, les rondes, les fausses minces… Parfait contre les rondeurs localisées (culotte de cheval…), ou rebelles après une perte de poids… Les moins : Le prix : à 85 euros la séance, c’est un budget… Un investissement, disons, car les résultats sont là. Pour la petite histoire, au moment de partir, je croise une copine que je n’avais pas vue depuis un moment, radieuse. Elle m’avoue être accro à la Mya, pour avoir perdu quelque 17 cm de tour de taille. Elle est vraiment superbe !

actives fevrier 14

Actives Février 2014.indd 49

49

22/01/14 14:58


cigarette électronique

HONOLULU POUR DES

CLOPINETTES J’AVAIS DÉJÀ TENTÉ L’EXPÉRIENCE. ET J’AVAIS ÉCHOUÉ. LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE ? UN BEL ENFUMAGE ! AUJOURD’HUI, ELLE EST POURTANT SUR TOUTES LES LÈVRES ET SON RAMAGE MÉRITE UN ULTIME VAPOTAGE. AVEC L’ESPOIR DE JETER LE PAQUET POUR DE BON. PAIX À SES CENDRES ? Par Pascale Godin

ourquoi ce jour-là ? Aucune idée. Mais quand le buraliste m’a demandé d’aligner mes 6,80 euros, je me suis mise en pétard. Contre moi. Multipliée par ma consommation de cigarettes annuelle, la somme équivalait à un vieux rêve. Des vacances à Honolulu, en apnée Pacifique. Et mon désir inassouvi partait en fumée. Je connais trop les arguments de ceux qui ont franchi l’obstacle du sevrage ou, mieux encore, de ceux que n’a jamais grillés la vénéneuse incandescence : “Tu n’as donc aucune volonté ?” Non, désolée, tout ça n’a rien à voir avec la volonté. Mais cette belle colère soulignait le bon jour, le moment pile, il était temps d’investir. Dans un modèle propret, inodore et tendance.

HIT-PARADE 2 ans plus tôt, un ami m’avait déjà convaincue. Lui, avait cessé de fumer, du jour au lendemain. Grâce à Elle. J’avais poussé un petit cri enthousiaste. Et commandé, dans la foulée, ma première e-cigarette. Un modèle noir, élégant. Plus 2 ou 3 fioles, avec une tête de mort sur l’étiquette et tout plein de nicotine dedans. On allait voir ce qu’on allait voir. Rien moins que la mort, sans ordonnance, d’une addiction de 30 ans. Mais patatras. Au final, j’avais tenu 15 jours. Le goût vaguement écœurant du produit, les commandes fastidieuses sur internet, la courte durée de vie des batteries échouaient à remplacer mon geste auguste du fumeur. Et l’absence du « hit », la furtive et délicieuse percussion de la fumée contre la gorge rendait le tout bien décevant. Et clope que je te reclope dans la foulée. Mais soyons honnête, je n’y avais pas vraiment cru. Good bye Honolulu.

C’EST DU TAF Alors vint la colère. Et la boutique du vapoteur, avec ses rayonnages élégants, son large choix de beaux modèles à géométries variables, ses parfums exotiques et ses vendeurs qualifiés. De vrais Sherlock, ceux-là. Formés à l’addiction. Ils jaugent, calculent,

50 actives

ils mènent l’enquête. Combien de « tueuses » quotidiennes ? Depuis combien de temps ? Quel taux de nicotine ? Quel goût ? 12 à 15 depuis 3 décennies, light, tabac américain, monsieur le commissaire. Je goûte un 1er parfum. Surprise, le « Hit » est bien là, tambourine à ma gorge et monte à mon cerveau. Le vendeur propose d’autres saveurs. Il change le petit cache en plastique qui recouvre l’embout de dégustation et je découvre les épicées, les fruitées. Kiwi, banane-chocolat, fraise ou menthe. Très peu pour moi. J’opte pour un goût virginien pas très éloigné de mon poison quotidien. Et pour 2 exemplaires d’un modèle féminin, blanc comme un Mac à la sauce Bacall. 2 fioles dosées à 8 mg de nicotine, 2 vapoteuses, un chargeur électrique et USB, un étui. Ça fera 70 euros, merci.

UN SEVRAGE LIGHT Depuis, je ne fume plus. Ou presque. Ça, c’est la surprise. En 4 mois, j’ai gratté une vingtaine de cigarettes à mon entourage. Un vieux réflexe. Mais quand j’y reviens, l’expérience n’est pas vraiment agréable, elle me fait mal. Aux yeux, à la gorge, à la tête. Elle m’écœure. Je ne me leurre pas, je troque une addiction contre une autre. Mais je vapote sans excès, le substitut est adapté à ma consommation d’antan. Je remplis chaque jour consciencieusement le réservoir et je réduis chaque mois le taux de nicotine. Je vais à mon rythme, sans contrainte et sans volonté, je ne m’oblige à aucun résultat. Simplement, ça marche. Parce que c’était le bon moment. J’ai déjà économisé quelque 600 euros (moins le prix des 2 fioles mensuelles, 6 euros la fiole, l’équivalent d’une cartouche). Honolulu ? Aujourd’hui, si je veux, je me l’offre pour des clopinettes.

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 50

24/01/14 16:59


PERRUQUE MÉDICALE, FANTAISIE HOMMES & FEMMES

Sur rendez-vous chez votre prothésiste capillaire. En cabine au salon, à domicile ou à l’hôpital.

Pour votre remboursement, l’établissement est agréé sécurité sociale et mutuelles.

ALBERTVILLE (Gilly/Isère)

04 79 37 85 07 100 av. Pompidou, ZI du Chiriac Ouvert du lundi 10h au samedi 17h NON STOP Annecy 95x130 mm_Layout 1 23/01/14 22:23 Page 1

LIBÉREZ LE CORPS ET L’ESPRIT POUR RETROUVER UN PROFOND BIEN-ÊTRE MASSAGES-BIEN-ÊTRE

indiens selon l’ayurvéda, réflexologie, californien, toucher drainant méthode Vodder...

ACCOMPAGNEMENT PSYCHO-CORPOREL

Propose également des formations massages-bien-être et auto-massage DO-IN Intervention en entreprise et en évènementiel

L’ATELIER DU COLIBRI THORENS-GLIÈRES 69 allée du Bognon Du lundi au samedi

Présente le lundi au cabinet Chuan Tong, 11bis rue du Docteur Geley à ANNECY Les praticiens de la F.F.M.B.E ayant comme intention et finalité le bien-être de la personne, les techniques pratiquées en l’absence de diagnostic et de traitement thérapeutique, ne s’apparentent en rien, ni dans les contenus ni dans les objectifs, à la pratique de la masso-kinésithérapie, ainsi qu’à toute pratique médicale.

06 11 54 13 17 Nadège Lavorel.indd 1

Actives Février 2014.indd 51

www.relaxologue-corporel.com 24/01/14 17:08

24/01/14 18:42


fly yoga

ENVOLE

MOI

CRÉÉ EN 2009 PAR FLORIE RAVINET, PROFESSEUR DE YOGA ET CIRCACIENNE, LE YOGA AÉRIEN FLY YOGA© SE PRATIQUE À L’AIDE D’UN HAMAC EN TISSU SOUPLE ET ÉLASTIQUE, GRÂCE AUQUEL ON PEUT COMBINER DES APPUIS AU SOL ET DES POSTURES PLUS AÉRIENNES. ENCORE PEU CONNUE EN FRANCE, NOUS AVONS PU TESTER CETTE MÉTHODE EN ISÈRE, À MEYLAN. Par Mélanie Marullaz

avec des transitions entre l’échauffement, le conditionnement physique, l’aérien et la terre. On recherche le bien-être postural dans le quotidien, une meilleure conscience corporelle, un soulagement des tensions articulaires...” Après quelques exercices pour lesquels le tissu sert de soutien, comme un trapèze permettant de se tracter plutôt que de faire travailler les muscles inférieurs, on passe aux choses sérieuses. Dans le hamac, en laissant littéralement pendre certaines parties du corps, on peut alors s’étirer plus loin et aller même chercher des postures inversées, défiant toutes les lois de la gravité.

© Maksim Toome - Fotolia

LÂCHER PRISE

utant le dire tout de suite, si une dose quotidienne de méditation me ferait le plus grand bien, je suis malheureusement beaucoup trop nerveuse pour m’y adonner et préfère souvent me défouler contre un punching-ball, me faire suer sur de la musique techno ou avaler des kilomètres (et des litres d’eau) dans un bassin javellisé. Pourtant… L’invitation à « apprendre à voler », qui accompagne, sur son site, la présentation de la méthode Fly Yoga© est très prometteuse, d’autant qu’il s’agirait d’une version plus ludique que le yoga traditionnel. “Elle nécessite de la force dans les mains, et les avantbras, on mobilise également le dos, le ventre, le gainage, pour les différentes postures et étirements”, me confirme Marie-Claire Fady, dans son centre de Meylan. “En même temps, il y a un côté régressif, doux et ludique, entre l’enveloppe et la balançoire”. Allons-y.

MEILLEURE CONSCIENCE CORPORELLE C’est après s’être blessée en pratiquant le tissu acrobatique que Florie Ravinet a mis au point, avec une équipe de kinésithérapeutes, cette méthode de yoga aérien. “C’est un cours équilibré entre le sol et l’air, explique la créatrice de la méthode, et très chorégraphié,

52 actives

Mais pour profiter pleinement des bienfaits du Fly Yoga©, il faut avoir totalement confiance dans la résistance du tissu (qui peut supporter des charges de 120 kg) et apprendre à se laisser aller. Voilà comment au bout de 45 minutes de cours, on peut réussir à se retrouver dans la fameuse posture inversée : retenue dans le tissu par les hanches, les genoux pliés et ouverts, la tête en bas, à quelques centimètres du sol… Si la description ne vous parle pas, imaginez Spiderman (version Tobey Maguire), quand il embrasse Mary-Jane Watson (Kirsten Dunst) pour la première fois sous la pluie. Vous voyez ? On imagine tout de suite la décompression qui peut s’opérer alors entre nos vertèbres tassées par des années de position assise ou debout. Et puisqu’il s’agit de retenir chacun des mouvements, de les accompagner, on sent également le bénéfice qu’il peut en résulter sur les abdominaux. De la même manière, le Fly Yoga© permet de travailler la flexibilité et la souplesse sans forcer. Après six séances, Jeanine, ma voisine de hamac, confirme qu’elle a “repris de l’amplitude, en tailleur par exemple, mais aussi pour se retourner et effectuer des marches arrière au volant de [sa] voiture”. Dans cette expérience globalement très positive, qui m’a vraiment donné l’envie d’y retourner, je retiendrai cependant une petite note d’inconfort. En bonne Savoyarde, je n’ai pas franchement le pied marin et le mouvement de balancier, même s’il est léger, peut parfois provoquer un léger mal de mer, qui doit, d’après MarieClaire Fady, s’estomper à mesure que l’on apprend à voler… en espérant qu’il ne se transforme pas en mal de l’air ! + d’infos : www.fly-yoga.fr

I www.meylanfitness.com

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 52

22/01/14 14:59


© Subbotina Anna - Fotolia

E RTUR OUVE VRIER FÉ LE 8 2014

PORTES OUVERTES LE 29 MARS & LE 12 AVRIL de 9h à 14h LE 23 MAI & LE 20 JUIN de 9h à 17h

CAP/BP/BAC PRO/BTS

ETABLISSEMENT D’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR D’ESTHETIQUE, COSMETIQUE, PARFUMERIE D’ANNECY

UN COCON DE DOUCEURS POUR VOTRE INTÉRIEUR

2 bis avenue Zanaroli - SEYNOD - 04 50 51 59 12 www.esecc-formation.com

SPA CHIC & ÉLÉGANT

dans un cadre unique à 15 minutes de Cluses au Mont Saxonnex.

©Alain Duval

© Spofi

LE JARBAY MONT-SPORT ET FORME

© WavebreakMediaMicro

©Alain Duval

8 rue des Voirons - ANNEMASSE - +33 4 50 37 67 53 - www.chezsidonie.com

SALLE DE SPORT MODERNE encadrement par un coach

COURS DʼAQUABIKE

encadrement par un coach

MASSAGES BIEN-ÊTRE RÉFLEXOLOGIE PLANTAIRE Accueil personnalisé Le Jarbay - 333 route de la Gorge du Cé - 74130 Mont Saxonnex Tél : + 33 (0)4 50 53 58 24 - +33 (0)6 99 91 86 87 - www.le-jarbay.com Le jarbay.indd 1

Actives Février 2014.indd 53

27/01/14 09:37

27/01/14 09:39


entomophagie

LA CUISINE DES

© Yolaine Rihac

MOUSTIQUAIRES

Tarator aux fourmis tisserandes

insectes débarrassés de leurs voiles épicés. Un ver de bambou nature fond sur ma langue. Wow ! Ça alors ! Je découvre une saveur totalement inconnue et du coup, mon vocabulaire reste en berne. Comment la décrire ? Délicieusement boisée, elle dissimule mal un agréable arrière-goût terreux. Et je boulotte le reste de l’assiette avec gourmandise. En savourant à l’avance le wok d’insectes que me prépare Sylvain Piguet.

WOK AROUND THE CROQUE

Un émincé de petits légumes, un trait d’huile MOUCHE EN GASTRONOMIE, NOTRE CERVEAU D’OCCIDENTAL et quelques secrets HÉSITE ENTRE PAPILLES ET PAPILLONS. ZOOM SUR UN ALIMENT de gastronomie plus tard, mon ressenti est COMPLÈTEMENT CRAQUANT. sans appel. Je sais que Par Pascale Godin les insectes se goûtent * L’entomophagie désigne une pratique alimentaire consistant pour l’être humain à consommer des insectes. en pizza, en gâteau, en DES VERS sucettes, en fricassées. ET DES COUVERTS Mais franchement, je les Sylvain Piguet remplit l’assiette. Vers préfère nature. Mêlés à d’autres aliments, doigt un long ver annelé jaune safran : de bambou, vers à soie et crickets. Les il me semble qu’ils n’apportent pas grand “goûtez d’abord celui-ci, il vaut mieux chose. Et si le chef est bon, le plat est aliments déshydratés, parfumés au commencer par un produit assaisonné délicieux. Avec ou sans crickets. L’apport curry et aux épices, ne cachent rien de pour que le palais s’habitue”. de protéines semble efficace, je n’ai plus leur nature. Pas de tricherie visuelle. faim. Et si ses militants les plus convaincus Au restaurant « le Panoramic » de LES GOUTS DANS LA NATURE Courchevel, on appelle un ver un ver. Et la posent en solution écologique, le jeune chef cuisine aux insectes avec Je n’ai pas de préjugé. Branché en mode économique et durable, l’entomophagie conviction. Plus curieux qu’entomophage découverte, mon cerveau pétille de est d’abord une expérience gustative convaincu, il aime faire découvrir d’autres curiosité et j’ai déjà goûté, par le passé, inattendue et plutôt savoureuse. Avec goûts, d’autres saveurs, d’autres textures. des vers de farine et des scarabées. Je un petit bonus : s’accorder quelques vers sais que ça ne fait pas mal. Je croque L’essence même de l’art culinaire : “Je pour la route est désormais autorisé. dans le ver de bambou, le goût surprend. propose ces produits à l’apéritif, je ne + d’infos : les travaille pas à la carte. C’est plus une En texture, c’est une chips. En saveur, www.mangeons-desune noisette grillée, avec un petit je-nequestion de buzz, en fait”, ajoute-t-il en insectes.com sais-quoi d’inconnu. Je pioche un ver à souriant. “J’ai travaillé dans de nombreux grimiam.org soie ventru, couleur caramel. Crac, une pays étrangers où cuisiner des insectes est Délicieux ! 60 recettes banal. A la Réunion, par exemple, c’est poussière de cacahuète salée s’éparpille à base d’insectes, contre mon palais. Pareil pour le cricket. tout à fait classique de déguster des larves de Romain Fessard aux éditions Héliopoles Mais je suis impatiente de tester les de guêpes”. Il désigne l’assiette, pointe du

54 actives

L’ENTOMOPHAGIE* EST TENDANCE. MAIS L’INSECTE A BEAU FAIRE

Photos insectes : Cukmen - Full Image - Nuttapongg - Fotolia

ubliez le dégoût, concentrez-vous sur le goût ! Autour du globe, 2 milliards d’êtres humains consomment déjà des insectes. Dans les pays d’Afrique, en Asie, en Océanie, l’entomophagie est un fait culturel. En toute conscience, on croque le coléoptère, on grille le ver, on gobe la chenille. Et certaines espèces sont même considérées comme de véritables friandises. Pourquoi pas nous ? Patience, on y vient. On y revient, même. Car au début du 20ème siècle, les populations du sud de l’hexagone fricassaient encore volontiers le ver à soie et la cuisse de sauterelle. Et aujourd’hui, il suffit d’un peu de farine et de quelques pots de confiture pour gober des insectes. Environ 500 gr par an, dégustés à l’insu de notre plein gré.

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 54

22/01/14 15:00


L’ATELIER

GOURMAND L’atelier Gourmand va vous surprendre AUX PORTES DE LA VIEILLE VILLE

FI LS

Photos insectes : Cukmen - Full Image - Nuttapongg - Fotolia

PÈ RE

CHANGEMENT DE CHEF

RETOUR AUX SOURCES

MENUS

SOBRIÉTÉ CONTEMPORAINE

L’ATELIER GOURMAND

Actives Février 2014.indd 55

2 RUE SAINT MAURICE

NOUVELLE CARTE

PASSIONNÉMENT GOURMANDE ANNECY

04 50 51 19 71

24/01/14 19:20


maf attaks

QUAND N°3 TESTE

LE BABY-SNOW… CE MATIN, MAMAN A MIS SA GROSSE DOUDOUNE À POIS QUI RESSEMBLE AUX RIDEAUX DE MA CHAMBRE, ELLE A JETÉ N°1 ET N°2 À L’ÉCOLE ET ON A PRIS LA ROUTE. ELLE A L���AIR TOUTE EXCITÉE, ELLE PARLE DE SKI, DE MONITEUR, ME MONTRE LES MONTAGNES, JE NE SAIS PAS TROP SI JE DOIS M’INQUIÉTER…. Par n°3 et Mélanie Marullaz - Illustration Sophie Caquineau

enlève ma tétine et lui réponds : “des neiges, des neiges !” parce que j’adore le crissement que font mes bottes roses quand je marche dedans, et puis parce qu’on n’a pas encore de grandes discussions ; j’ai peur de l’effrayer si, à 2 ans et demi, je lui expose ma théorie sur le réchauffement climatique, il est donc préférable de rester à son niveau. Arrivées à Morzine, elle m’enfile une salopette bleue électrique, un blouson assorti avec un ours blanc dessus et un masque de ski effet miroir. J’ai trop la classe ! On monte dans la benne et ça me fait rigoler parce que ça fait des guili dans le ventre comme l’hélicoptère du manège. Maman prend 150 photos floues, mais elle a l’air tellement contente que je décide de ne pas la bassiner avec sa mise au point. Au sommet, elle discute avec un monsieur tout en rouge. Je ne crois pas que ce soit le Père Noël, il est beaucoup trop bronzé, n’a même pas de barbe et son traîneau est démesurément petit… C’est un drôle d’engin qui ressemble à ma trottinette : un guidon sur une planche de surf, avec une selle en tissu imprimé « meuh », des sangles, un manche à l’arrière… Un baby-snow qu’il l’appelle, « pour faire du ski comme les grands »… et d’après ce que je comprends, je dois… MONTER DESSUS ?!!! Ah non, mais moi j’étais venue là pour MARCHER dans la neige, en manger un peu à la limite, mais il n’a jamais été question de glisser !!! Panique… Et si je me cachais derrière la jambe de Maman ? Il pensera que je suis partie et trouvera un autre bébé pour faire ses expériences… Mais la jambe se dérobe et la traîtresse me fait avancer vers lui ! Ça m’étonne qu’elle aille sur ce terrain-là, elle sait pourtant bien comment je gère la contrainte et la frustration. Je vais donc me rouler dans la neige en tapant des pieds et hurler tout mon soul jusqu’à ce qu’elle ait tellement honte que… Chocolat ? Elle a dit chocolat si je monte

56 actives

sur le baby-snow ? Eriger le chantage en principe pédagogique fondamental et abuser de ma faiblesse comme ça, franchement c’est moche… Mais je suis accroc, c’est fichu, elle me tient. Je me laisse donc couler sur le baby-snow en me faisant la plus molle possible, mais je refuse de me tenir debout et d’empoigner le guidon. J’ouvre simplement la bouche pour crier : “Honore ta part du contrat et aboule le chocolat !”, curieusement, seules les syllabes « Co-lat » en sortent, mais elles suffisent à me faire obtenir mon dû et, avant même que j’aie le temps de croquer dedans, nous sommes partis. François (le monsieur en rouge) est derrière moi, il dirige le baby-snow comme une poussette, on se lance doucement dans la pente, on se penche dans les virages… Woooooohhh, je vais quand même me tenir au guidon finalement… Maman m’encourage, elle skie en regardant derrière, ce qui, même si je n’y connais pas grand-chose, me paraît tout à fait imprudent. Elle me demande si j’aime ça. « Colat » sera ma seule réponse. Les autres skieurs m’observent en riant, François rit, Maman rit… J’ai bien envie de rire aussi, mais je crains qu’elle ne range le chocolat si ça se passe trop bien. Pourtant, quel pied ! La glisse, la vitesse, l’air frais sur mes joues, je comprends maintenant pourquoi toute la famille s’éclipse discrètement le samedi matin en me laissant faire des puzzles avec Papy. Une dernière acrobatie façon « wheeling » et nous voilà déjà arrivés en bas… Tape-m’en cinq François et viens là que je te claque une bise ! Tu me dis quand t’es dispo et on remet ça ? Et la prochaine fois, c’est ma tournée de « Colat » Rien à faire, je n’arriverai pas à sortir d’autre mot que celui-là… + d’infos : mavraieviedemaf.wordpress.com ESF Morzine : 04 50 79 13 13 - A partir de 1 an, initiation une heure avec moniteur (matériel inclus) : 44 euros. Pour la location : www.babysnowandco.fr

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 56

22/01/14 15:00


IDEAL LINE

La plus évoluée des technologies Amincissement et Anti-âge pour Corps & Visages

CENTRE D’AMINCISSEMENT & DE RAJEUNISSEMENT

Centre d’amincissement Ici, chez IDEAL LINE, on mincit dès la première séance ! Le traitement Slim & Lift s’attaque aux graisses de dépôt sur le ventre, les cuisses et partout ailleurs ! Amincissement • Anti-cellulite • Raffermissement cutané • Remodelage de la silhouette

N°1 de l’amincissement à Genève enfin en Haute-Savoie ! Anti-âge • Détoxification • Anti-stress

Centre de rajeunissement

us er rendez-vo lors du 1 n complet, et un bila nalise person pos,e. a pro r e s s u vo Tél. : +33 (0)4 50 91 97 40 www.aquaform-club.com

Actives Février 2014.indd 57

Rajeunissez rapidement grâce au patch américain anti-âge à l’acide hyaluronique, extrêmement “ anti-rides pour le visage et le cou ” et 100% indolore que l’on applique pendant les séances de Slim & Lift. Agissez contre le vieillissement cutané du cou avec le patch Slim & Lift au collagène, un véritable élixir de jeunesse !

24/01/14 18:49


Photos : E-Alexandrine

METTRE DES BAT(LL)ONS DANS LES (T)ROUES

Actives Février 2014.indd 58

22/01/14 15:01


foot golf

PENSEZ-VOUS POSSIBLE, MADAME, DE POUVOIR FAIRE RENTRER UN BALLON DE FOOT DANS UN TROU DE GOLF ? VOUS QUI RUSEZ POUR VOUS GLISSER DANS UN PANTALON TAILLE 36, VOUS VOYEZ DE QUOI JE VEUX PARLER… ? ET BIEN SACHEZ QU’UN HOMME L’A FAIT ! « NON, MAIS ALLO QUOI ? » IL LUI A SUFFI DE PRÉPARER UN TROU DE 55 CM DE DIAMÈTRE SUR UN PARCOURS DE GOLF… HÉ, HÉ… Par Frédéric Charpentier

e FootGolf ? C’est quoi ce binzz ? “Miss, s’il vous plaît, ne hurlez pas !” Oui, je sais, vous avez bien lu « foot », un mot, comment dire, incongru, dans cette magnifique revue pour femmes évoluées, dont je ne me lasse pas moimême de caresser le superbe grain satiné haut-de-gamme… (je parle du papier). Mais voyez-vous, ON a demandé au petit écrivaillon que je suis de parler de ce nouveau sport.

Photos : E-Alexandrine

Ça sort d’où cet OVNI ? Le plus simple, c’est de poser la question à l’inventeur lui-même, Julien Babel, puisqu’il est natif de Carouge en Suisse voisine, joli village dont Genève est la banlieue. L’aventure est savoureuse, c’était en 1999 : “Un ami m’a fait essayer le golf, et comme ma 2ème balle a cassé une vitre, j’ai préféré le suivre sur le parcours avec mon ballon de foot”. Puis, avec des amis, ils ont joué dans les parcs environnants en prenant des arbres comme cibles “car le personnel des espaces verts rebouchait trop vite les gros trous qu’on creusait…” (on devrait en parler à notre Sécu !). Le principe a évolué. Inspiré du golf, l’objectif est de réaliser le moins de coups possibles sur 9 ou 18 trous, entre l’aire de départ et le trou (la taille du trou est adaptée) avec un ballon que l’on fait avancer avec le pied. Pas d’équipe. A chacun sa balle et Dieu pour tous ! Le golf démocratisé, le football valorisé… C’est en 2008 qu’un Hollandais renifle le buzz en voyant ce « sport » sur YouTube. Une discussion plus tard sur Facebook et hop, la Fédération Internationale de Footgolf est créée, avec son siège à Genève. Puis, grâce à internet, le concept franchit les frontières et intéresse tout de suite les pays footeux, Hongrie, Italie, Argentine, Etats-Unis et encore plus le Royaume-Uni, là où le golf et le foot sont deux cultures très populaires ! Succès immédiat, avec création de parcours et de compétitions !

Comme le souligne Julien Babel, Fondateur de l’Association suisse de Footgolf, c’est un sport ludique, ouvert à tous, quel que soit l’âge, avec comme intérêt d’aller tout de suite sur le parcours. Pas de séances laborieuses de practice comme au golf. C’est décontracté, mais il y a des règles à observer, copiées sur le golf : chacun joue à son tour, il existe des pénalités, on s’auto-arbitre, et bien sûr, il faut respecter l’étiquette (non, je ne parle pas du bout de tissu dans le col classique de votre superbe polo de marque, mais du comportement approprié sur le terrain). Comment se muscler agréablement les cuisses dans de superbes paysages ? C’est à Basse-Ruche, à une portée de drive de Saint-Cergues, que j’ai la chance de pouvoir jouer quelques trous. C’est le seul terrain de 18 trous dédié à ce sport en Suisse et dans la région, où 4 000 parties ont été jouées en 2013. Julien jubile : “Nous avons des projets : dès cet été, un terrain pour les 7-15 ans devrait ouvrir à Genève, et un vrai 18 trous va être créé sur le golf de Villars-sur-Ollon, là où nous allons organiser les 6-7-8 juin notre Open International. En effet, la longueur d’un trou, pour nous, varie de 50 à 250 m, contre 100 à 500 m au golf. On peut donc profiter du cadre magnifique du golf avec des départs et des greens décalés…” Il est vrai que le ballon est plus difficile à rater que la maudite petite balle blanche ! Et même avec un shoot de gonzesse, j’ai le plaisir de le voir progresser vers le drapeau. Julien me calme : “Mais attention, la puissance ne suffit pas ! Ce n’est pas un sport de bourrin comme on peut l’imaginer ! J’ai déjà joué contre des footballeurs pro, ils tapent fort, mais n’ont pas la stratégie, le toucher, la précision… Pour ça, il faut des années de pratique”. Et joignant le lob à la parole, son ballon s’élève, survole le bunker et retombe à 50 cm du trou… La Suisse fait partie des meilleures nations : probablement la pratique assidue des trous de Gruyère depuis le plus jeune âge ! (Joke : il n’y a pas de trous dans le Gruyère !) De l’autre côté de la frontière, la sauce prend

aussi. Vous pourrez assister à Lyon et StEtienne, en avril prochain, à la Tournée FootGolf Cup 2014 (2 des 16 étapes à travers l’hexagone, qui se dérouleront de mars à octobre). Contrairement au foot, le but à atteindre, c’est de frapper le moins possible... Julien a raison et doser un coup de 20 mètres est bien compliqué, autant qu’une approche avec un club à la main. Le trou est large, mais le ballon l’est aussi. Surtout qu’il faut gérer les obstacles, les différentes épaisseurs d’herbe, les pentes et les dévers car le ballon roule beaucoup… Eh oui Madame, voilà un sport pour vous, tout en finesse et en réflexion, où vous allez pouvoir montrer à Loulou que les grosses cuisses ne font pas tout. Et comme au golf, vous bénéficierez d’un départ avancé, pour équilibrer les chances avec Monsieur. Mais une difficulté surgit : “Attention, sur le green, on frappe « à la hongroise » avec le dessous du pied, pour bien doser.” Il vous faudra à regret, enlever vos Stiletto pour ne pas transformer cette herbe lisse en « surface de réparations ». Les femmes vont (enfin) aimer le foot(golf)… Je repars convaincu : voilà un sport adapté aux familles ou à des amis désireux de partager un défi loisirs, aux amoureux du foot et du golf pour le côté compétitionrigolade, ou tout simplement à ceux qui aiment les beaux endroits. Pas de prise de tête, de tacle, de carton jaune, à chacun son ballon et quel plaisir de le voir disparaître dans le trou ! Et pour les petites malines qui penseraient pouvoir inventer le « GolfFoot » : “sur un terrain de foot, des joueuses armées d’un club de golf cherchent à faire rentrer une petite balle blanche dans le but…”, ce jeu existait déjà en Egypte, 2000 ans avant notre ère, et s’appelle maintenant le hockey sur gazon… Dommage ! + d’infos : www.affg.fr http://swissfootgolf.ch http://basseruche.ch www.golf-villars.com

actives fevrier 14

Actives Février 2014.indd 59

59

22/01/14 15:01


fun ambrille

M E S DA M E S E T M E SS I E U R S , BONSOIR. ET MERCI D’ÊTRE VENUS SI NOMBREUX. AUJOURD’HUI, NOUS ABORDONS L’UN DES PLUS PASSIONNANTS MYSTÈRES DE L’HUMANITÉ. ET NOUS ALLONS TENTER

DE

COMPRENDRE

POURQUOI D’OBSCURS CRÉTINS INVENTENT, CHAQUE ANNÉE, LES ACCESSOIRES SPORTIFS LES PLUS RIDICULES DE LA PLANÈTE. Par Fun Ambrille

QUID PADDLE été dernier, certains d’entre eux ont exhumé d’Hawaï une espèce de gigantesque calisson instable, incontrôlable et formidablement inutile. D’aucuns prétendent que cet objet grotesque incarne une pratique festive. Tut tut tut, c’est un mensonge. Dans les îles lointaines, le stand up paddle est peut-être le nec plus ultra pour déambuler négligemment d’un requin citron à un hôpital. Mais sous nos latitudes, il n’a d’autre but que celui de réduire en charpie la dignité humaine. Et si le « stand up » induit un phénomène érectile, as-tu déjà tenté, mon bon lecteur, de te dresser sur un paddle ? Moi, oui. Et je peux te dire que si tes articulations sont un peu vieillottes, le genre en mousse avec de petits bouts de bois très durs dedans, tu n’y parviendras pas. Quand le loueur de paddle m’a fourré sous le bras une pagaie de la taille d’une perche olympique (en précisant que je devais l’empoigner tout en haut d’une main et tout en bas de l’autre), j’ai imaginé une sorte d’expérience scientifique. Plutôt destinée à l’étude des gibbons en milieu aquatique. Mais soit. Après tout, c’est toi le chef, loueur de paddle. Puis, il m’a jaugée de la tête aux pieds, par-dessus ses lunettes sans tain et son nez couvert de piz buin. Et m’a négligemment désigné un gros truc blanc : “Pour les vieux croutons débutants, il vaut mieux prendre celui-ci. Voilà. Vous le mettez dans la flotte, vous l’attachez à votre cheville avec la lanière et vous grimpez dessus. On se revoit dans une heure”. Et il a disparu dans un souffle de monoï gras (loueur juvénile, ton machin pèse une cathédrale et je suis un modèle obsolète. Façon Yoda. Pour ton aide, je ne te félicite pas. En muscle atrophié, tu te réincarneras, jeune paddlawan !). Je passe sur la mise à l’eau, vous trouverez tous les détails dans

60 actives

le cahier pratique du magazine « Féeries lacustres et autres curiosités contemporaines ». Après quelques exercices de physique amusante, je suis parvenue à m’assoir sur le machin. Devant une plage bourrée d’hédonistes ricaneurs (vous savez, ceux qui orientent la tête à droite en fixant un objectif précis à gauche, bien planqués derrière leurs lunettes de soleil). Je me suis donc éloignée à la recherche d’un endroit discret. Sans faire de vagues. Et j’ai trouvé refuge aux abords d’une propriété déserte, protégée des regards par toute une série de grillages rouillés et de herses pointues. Tomber du paddle à proximité d’une grille hérissée de pointes n’est pas dépourvu de charme. Le risque de perdre un œil, ou de se briser la nuque et les reins sur un vieux muret couvert de mousse, procure un intense frisson d’angoisse. Renforcé par un 1er défi Fort Boyard : passer de la station assise à la génuflexion. Si vos articulations manquent de souplesse, vous allez faire l’expérience de « la pause du discobole » (visualisez). Avant de basculer lentement sur le côté ou, mieux encore, à l’avant du paddle. Avantage remarquable : il se dresse avant de retomber sur votre tête. En vous tassant bien la colonne vertébrale au passage. Vous retentez l’expérience et parvenez à vous dresser. En chancelant, et de guingois. 2ème défi Fort Boyard : saisir la pagaie. N’essayez même pas. Contentez-vous de tomber sans grâce, de récolter quelques lambeaux d’algues et de vérifier le principe d’Archimède. A la 3ème expérience infructueuse, revenez vers le loueur de paddle et flanquez-lui un coup de pagaie sur la nuque. Ensuite, trainez cet obscur crétin jusque dans le lac et donnez-le en pâture aux brochets. C’est moins glorieux que le requin citron, mais on a l’Hawaï qu’on mérite.

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 60

22/01/14 15:01


DANS UNE AMBIANCE CHALEUREUSE, VENEZ VOUS RESSOURCER SOUS LA PAILLOTE...

Rafaëlle Prof. de fitness D.E. et de yoga Réflexologie - Fleurs de Bach Globe Trotteuse

Frédéric Kinésithérapeute - Ostéopathe Globe Trotteur

Découvrez le savoir-faire de deux experts du Fitness et de la Santé, présents depuis 29 ans. FITNESS, YOGA, MUSCULATION ET PRÉPARATION SPORTIVE Plus d’infos sur www.sport-sante-annecy.com Immeuble Le « Citadelle » - 21 avenue des Hirondelles - ANNECY - 04 50 57 29 92

SAVEURS - BEAUTÉ - BIEN-ÊTRE

La qualite EST UN ÉTAT D’ESPRIT ET UNE EXIGENCE PERMANENTE

AU

NOUVE

LA VIE CLAIRE : UNE ÉQUIPE DE PROFESSIONNELS QUI VOUS CONSEILLE

16 RUE DE LA POTERIE - CRAN-GEVRIER (Derrière la station Esso) - 04 50 67 66 08 - Du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h

Actives Février 2014.indd 61

24/01/14 18:50


suggestions du mois

GAMBAS SAUTÉES AU KIWI, GALETTE DE BLÉ NOIR

©A.Beauvais

– S.Thommere

t / Cercles Cu

linaires CNIEL

1 galette de blé noir I 8 gambas (ou crevettes roses) I 2 kiwis 40 g de beurre 1/2 sel I 1 cuil. à café de baies roses

SONNES POUR 4 PER Cuisson : 2 min : 10 min Préparation

Sélectionnez la position grill pour le four. Découpez des cercles de 4 à 5 centimètres de diamètre dans la galette de blé noir. Placez-les sur une plaque du four anti-adhésive. Faites fondre le beurre 1/2 sel, à l’aide d’un pinceau, badigeonnez les cercles de galette. Passez-les sous le grill du four de manière à les rendre croustillantes. Décortiquez les crevettes : coupez la tête, retirez la carapace de la queue (sauf le bout). Dans une sauteuse, faites fondre le beurre restant, faites revenir les crevettes 1 minute de chaque côté. Réservez au chaud. Pelez les kiwis, coupez-les en 8 tranches de 5 millimètres d’épaisseur chacune. Taillez ces tranches en deux. Placez sur chaque cercle de galette une demi-tranche de kiwi et complétez l’espace en y disposant une crevette. Parsemez de baies roses concassées. Dégustez !

CRÊPES À L’EAU DE ROSE 20 cl de crème fraîche liquide uht I 2 à 3 cuillerées à soupe d’eau de rose I 1 cuillerée à soupe d’huile I 30 cl de lait I 250 g de farine 1⁄2 cuillerée à café de sel I 1 cuillerée à soupe de sucre en poudre 3 œufs I sucre glace

Préparer les crêpes : faites chauffer la poêle, graissez-la (par exemple avec une demi-pomme de terre épluchée, piquée au bout d’une fourchette côté rond et trempée dans l’huile), puis versez une petite louche de pâte en formant votre crêpe. Faites cuire 1 minute environ sur la première face, jusqu’à ce que de petites cloques se soulèvent, puis retournez la crêpe et laissez cuire 30 secondes à peine sur la deuxième face. Procédez ainsi jusqu’à épuisement de la pâte, sans oublier de graisser la poêle à chaque fois. Disposez les crêpes au fur et à mesure sur un plat de service en les pliant en éventails, de manière à former un bouquet. Saupoudrez-les de sucre glace. Servez les crêpes tièdes ou froides.

62 actives

POUR 24 CR

© F.O.D./CEDUS

Versez la crème dans un petit saladier. Ajoutez l’eau de rose et l’huile, puis fouettez juste pour émulsionner (la matière grasse fixant ainsi l’arôme d’eau de rose). Complétez avec le lait et délayez. Dans un saladier, mélangez la farine, le sel et le sucre, puis creusez un puits. Cassez les œufs. Travaillez peu à peu en délayant avec le mélange à l’eau de rose versé en mince filet, jusqu’à ce que la pâte soit lisse et fluide (si la pâte est trop épaisse, ajouter un demi-verre d’eau). Laissez reposer 1 heure.

ÊPES Préparation : 30 mi n Cuisson : 30 min Repos : 1h

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 62

22/01/14 15:02


En vin connaisseur...

Vous ai-je déjà parlé de sa robe ?

www.la-cave-a-sam.com CONSEILS & CHOIX POUR VOS FÊTES (mariage, anniversaire, événement professionnel…)

Faire plaisir et se faire plaisir. 8 rue Bernard Moutardier face au débarcadère d’Evian - EVIAN-LES-BAINS - 04 50 75 62 19 - Evian-cavasam@orange.fr

SHOW ROOM

SALLE DE BAINS

Depuis 40 ans, nous aménageons vos intérieurs AG E N C E M E N T D ’ I N T É R I E U R I C U I S I N E D E S I G N C O N T E M P O R A I N I S A L L E D E B A I N S I D R E S S I N G I E S PAC E À V I V R E 43 route de l’Aiglière • ZA de Dessus le Fier • 74370

Actives Février 2014.indd 63

ARGONAY • 04 50 27 49 37 • www.interieur-littoz.fr

24/01/14 18:51


gastronomie Par Fleur Tari Flon

PAUSE GOURMANDE À SKI Envie d’une pause simple et chaleureuse, sur les pistes savoyardes. Envie de retrouver les saveurs d’antan, un brin d’histoire et d’en prendre plein les yeux avec une vue époustouflante : allez au Corbeleys ! A 100 mètres de l’arrivée de la télécabine de Saint-Martin-deBelleville, le Corbeleys est une institution. Ce chalet d’alpage, au milieu des pistes, tenu depuis toujours par la famille Bal Suchet, a été transformé, il y a deux générations, en restaurant d’altitude. Ici, les murs parlent et racontent une histoire. Les portraits encadrés, les chaises en paille, les nappes à carreaux, rien ne manque pour se sentir dans l’ambiance, sans compter la vue à couper le souffle et surtout la gentillesse des hôtes, un plus certain. Parfois même, à la fin du repas, le personnel et le patron poussent la chansonnette, avec quelques clients, en servant une tournée de Génépi… “Ici, la cuisine est authentique. Si le diot a sa place, c’est un diot artisanal, fait par le boucher du coin”, explique Martine Bal. Ce qu’elle recommande avec raison, c’est de tenter la tarte du bûcheron : grosse quiche au fromage de chèvre et jambon cuit, avec de la tomme de « Chez Pépé Nicolas », son cousin. Bien sûr, des salades composées attendent ceux qui veulent éviter les plats trop roboratifs, ou qui gardent une place pour le dessert. Comme celui de « Mémé Nini », crème fouettée montée au miel avec du gâteau type boudoir, poire et chocolat, un incontournable. La carte courte des vins, majoritairement du cru, commence à

LE CORBELEYS

partir de 15 €. Le plat du jour est à 14 €. C’est une belle terrasse à recommander, authentique et chaleureuse, loin des endroits branchés et bruyants qui fleurissent sur nos pistes. + d’infos : Le Corbeleys - L’orée des pistes, St-Martin-de-Belleville - 04 79 08 95 31

BELLE TROUVAILLE À SAINT-GERVAIS LA FERME DE CUPELIN

Un jeune chef vient de s’installer, il y a à peine une saison, à la Ferme de Cupelin à Saint-Gervais. Avec sa cuisine délicate, l’excellent rapport qualité-prix et une vue sublime, l’adresse a plus d’un atout dans son assiette. Romain Desgranges est originaire de Saint-Nicolas-de-Véroce… Du coup, après un parcours marqué par des chefs étoilés comme Emmanuel Renaut (Le Flocon de Sel***) à Megève, ou le restaurant parisien doublement étoilé Senderens, l’homme

64 actives

reviendrait bien poser ses casseroles à la maison ! Associé à Olivia Teisseire, à la vie comme en affaires, Romain a eu un coup de foudre immédiat pour cette ferme pension de famille à Saint-Gervais. “La propriétaire voulait se retirer. Nous avons fait quelques travaux et les 7 chambres et 28 couverts étaient prêts à fonctionner ! Si nous sommes très rigoureux sur la qualité, nous ne nous mettons pas la pression dans une course aux étoiles. Nous voulons surtout avoir une relation privilégiée avec nos hôtes de passage”. Très vite, le bouche à oreille a fonctionné, car le rapport qualitéprix est exceptionnel. Le menu, entrée-plat-dessert, changé tous les jours, se décline à 29 euros pour des plats travaillés et raffinés de saison. “J’applique ce que j’ai appris chez les étoilés. Une base de cuisine traditionnelle, mélangée à de nouveaux produits, de nouvelles saveurs”. A la carte, ce jour-là, la poêlée d’écrevisses curry coco, le filet d’omble chevalier parfaitement cuit, sauce acidulée, pointe de vanille et le filet de biche au risotto crémeux. Le chef adore le gibier ; les rillettes de lièvre, la noix de jambon de sanglier faites maison sont présentes toute l’année. Les desserts réservent de bonnes surprises, comme la tarte aux clémentines corses, mille-feuilles, citron vert, vieux rhum. Enfin, la carte des vins, intimiste mais entièrement « chinée » au gré des voyages du couple est très raisonnable, elle aussi. Une belle table à découvrir. + d’infos : La ferme de Cupelin - 198 route du Château - St-Gervais-les-Bains 06 15 56 97 78 - www.lafermedecupelin.com

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 64

22/01/14 15:02


DEPUIS 1983

CHEMINÉES CONTEMPORAINES

DISTRIBUTEUR

www.focus-creation.com

Innovation & Rendement 2 ADRESSES MAGASIN z.a. La Géode I 74490 ST-JEOIRE-EN-FAUCIGNY +33 (0)4 50 35 86 75 I la-flambee2@wanadoo.fr SHOW ROOM Espace 55 I Parc du Calvi I 74330 ANNECY/POISY +33 (0)4 50 22 47 36 I chloe.cortinovislaflambee2@live.fr

www.la-flambee.com

Actives Février 2014.indd 65

“Si l’été arrive, dites lui que je dors”

24/01/14 18:52


psycho

LE BONHEUR ?

UNE QUESTION DE CHOIX LES RECHERCHES MODERNES EN PSYCHOLOGIE ONT DÉMONTRÉ QUE NOUS AVIONS TOUS UN SEUIL DE BONHEUR QUI PRÉDÉTERMINE NOTRE BIEN-ÊTRE GÉNÉRAL. MAIS CE SEUIL PEUT ÊTRE RECALIBRÉ EN CONSIDÉRANT QUE 40% DE NOTRE BONHEUR DÉPEND ENTIÈREMENT DE NOUS. Par Nolwenn Huyart - Illustration  : Sophie Caquineau

montre que gagner plus de 4 000 $ par mois a le même effet sur les émotions positives que d’être en week-end ou de croire en Dieu. Si on constate tout de même que le bonheur augmente bien avec le revenu, l’indice de satisfaction stagne à partir d’un certain seuil de gain d’environ 80 000 €/an. Au-delà de ce montant, il semblerait que nous ne soyons pas plus heureux parce qu’on investit dans des domaines qui, pensons-nous, vont nous combler (hôtels de luxe, voyage, etc…) alors qu’il n’en est rien. On éprouve du plaisir sur le moment, mais il s’estompe rapidement.

APPRENDRE À ÊTRE HEUREUX

ous ne sommes pas tous égaux face au bonheur. Notre part génétique de bonheur n’est pas la même d’un individu à l’autre. Mais dans l’ensemble, on évalue à 50 % la part de notre « bonheur génétique ». Les circonstances de vie - selon notre niveau de ressources, notre travail, notre environnement, etc… - interviennent pour 10 % dans notre capacité au bonheur. 40 % de notre potentiel à être heureux, c’est la très bonne nouvelle, dépendent de nos comportements. On peut donc agir sur notre niveau de bonheur. Quels que soient les événements traumatiques traversés, notre enfance, nos bleus à l’âme, nous pouvons tous œuvrer, à n’importe quel âge, à améliorer notre qualité de vie, à nous transformer.

LE BONHEUR PLAFONNÉ Jordi Quoidbach, psychologue de l’Université de Harvard, précise que nous avons tous une ligne de base de bonheur à laquelle nous allons revenir au bout de 3 mois quels que soient les événements, positifs ou négatifs, de notre existence. Par exemple, vous venez d’avoir une promo à votre travail, les premiers temps, vous jouissez de cette nouvelle vie et 3 mois après, vous revenez à votre plancher de bonheur, comme si rien ne s’était passé. Alors, l’adage populaire « l’argent ne fait pas le bonheur » pourrait-il être scientifiquement validé ? Une étude de 2010 provenant de l’Université de Princeton*

66 actives

Donc, les conditions du bonheur sont ailleurs. “Les gens les plus heureux sont invariablement ceux qui font de leur bonheur un objectif de vie”, dit le psychologue Tom G. Stevens, auteur du livre « You Can Choose to Be Happy ». Il s’agit donc de tirer profit de toutes les opportunités qui s’offrent à nous pour apprendre à être plus heureux. Notre quotidien recèle de petits moments que nous pouvons décider de voir à travers des lunettes roses plutôt que des noires ; même si notre cerveau, comme le précise le neuropsychologue Rick Hanson **, est conçu pour détecter tout ce qu’il y a de négatif, fonctionnant comme une bande velcro s’attachant à ce qui ne va pas. Les chercheurs ont déterminé des ingrédients au bonheur. Nous avons tous en commun la recherche de la satisfaction de nos besoins essentiels : se nourrir, se vêtir, avoir un toit sur la tête. Répondre à ces besoins est nécessaire, mais pas suffisant pour se sentir heureux. Mais si les besoins de base ne sont pas satisfaits, la question du bonheur ne se pose même pas… Toutefois, on observe sans mal que des populations avec un niveau de vie très bas paraissent heureuses alors qu’elles ne possèdent rien. L’absence de bien est compensée alors par des liens sociaux forts. Il semblerait en effet qu’autant on s’habitue aux biens matériels, qu’on ne se lasse jamais de l’amitié. Entretenir des relations interpersonnelles est donc une condition fondamentale à notre bonheur, comme avoir des liens avec la nature et des liens en nous-mêmes, c’est-à-dire de développer ses ressources personnelles. * basée sur 450 000 questionnaires et un suivi quotidien de 1 000 personnes ** Rick Hanson « Le cerveau de Bouddha » + d’infos - Revoir : www.rts.ch/emissions/specimen/3750242-la-face-cachee-du-bonheur.html - Ilios Kotsou : « Psychologie positive : le bonheur dans tous ses états »

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 66

22/01/14 15:03


Le métier d’Optiréno est de mettre en forme votre projet de rénovation et de vous accompagner à travers les différentes étapes de sa réalisation :

PUBI-REPORTAGE

Optiréno leader de la rénovation «nouvelle génération»

L’évaluation : étape essentielle qui permet de valider avec le client la faisabilité du projet, réaliser les bilans thermiques ou énergétiques nécessaires, puis d’établir le descriptif et le chiffrage des travaux. Dans le cas d’un projet complexe ou lorsqu’il n’est pas bien défini, Optiréno a conçu une offre conception spécifique pour chaque type de projet (rénovation complète, aménagement de combles, rénovation énergétique, extension, décoration et agencement intérieur). La conception : l’offre conception va permettre de mieux définir et affiner le projet initial. Elle se passe en 2 étapes avec un pack «pour décider» et un pack «pour démarrer».

La nouveauté Optiréno : offre sur mesure «Extensions BBC»

La réalisation : une fois le projet parfaitement défini et validé avec le client, les artisans sélectionnés, la réalisation des travaux peut alors démarrer (planning, réunion de démarrage de chantier, coordination des visites hebdomadaires, rédaction et diffusion des comptes rendus, suivi des travaux, réception et levées des réserves).

Mise au point par Optiréno, cette offre packagée permet aux propriétaires d’une maison «trop petite» de visualiser en un coup d’œil l’extension de leur rêve. Ils connaissent immédiatement les plans, le coût et le délai de réalisation. Les avantages pour les clients sont nombreux : • une offre claire, packagée mais sur mesure • une réponse rapide sur la faisabilité • un prix adapté, déjà négocié auprès de chaque fournisseur • une rapidité de mise en œuvre • une réalisation de qualité conforme à la norme BBC

Optiréno propose des garanties solides et complémentaires : contrat de maîtrise d’œuvre et de contractant général (de la conception à la réalisation), ainsi que des assurances RC et décennales couvrant le risque sur l’ensemble de ses prestations.

Optiréno, e et innovan st un concept uniqu rénovation t sur le marché de lae : • Un interlo cuteur uniq ue, de la co • Une offre nception à complète e la réalisatio t intégrée n. technique, à 360° : é esthétique nergé-tiqu et économ • Eco-resp e , ique. onsabilité : une appro économies che systém d’énergies atique des • Qualité e t Fiabilité : garantie d maison rén ’une certifi ovée cation NF

Siège social Haute-Savoie Actives Février 2014.indd 67

32, rue Servient 2, chemin de Golemme

69003 LYON 74600 SEYNOD

04 78 84 29 92 04 50 77 20 80

info@optireno.com

24/01/14 18:06


carte postale

UN SAVOYARD...

À ISTANB L GÖZDEM ET SÉBASTIEN SE SONT RENCONTRÉS EN MACÉDOINE. APRÈS AVOIR VÉCU À MORZINE, PUIS À LYON, ILS ONT REGAGNÉ ISTANBUL EN 2007 AFIN DE PERMETTRE À LA JEUNE FEMME D’EXERCER SA PROFESSION DE GRAPHISTE. ELLE EST AUJOURD’HUI DIRECTRICE ARTISTIQUE POUR UNE GRANDE CHAÎNE D’HÔTELS IL DONNE DES COURS DE FRANÇAIS, S’OCCUPE DE LEURS DEUX ENFANTS ET NOUS DONNE SA VISION DE LA BOUILLONNANTE MÉTROPOLE TURQUE.

© Windowseat

Propos recueillis par Mélanie Marullaz

Actives : Te rappelles-tu ta première impression d’Istanbul ? Sébastien : Un peu perdu, la foule, cette frénésie… Ça correspondait à l’image que je m’en faisais, tout en n’étant pas du tout ce que j’attendais ! C’était en 2002, mais la ville a beaucoup changé depuis, c’est un chantier hallucinant. Il y a 10 ans, il n’y avait encore que 15 km de lignes de métro, il y en a plus de 100 aujourd’hui, dont une voie sous le Bosphore, et l’objectif pour 2018 est d’atteindre les 450 km ! Il se construit de grands hôtels, des centres d’affaires, on parle aussi d’un troisième pont sur le Bosphore et d’un nouvel aéroport. La grande ambition d’Istanbul serait de dépasser Paris en tant que destination touristique dans les années à venir…

68 actives

Quels sont tes quartiers préférés aujourd’hui ? Pour sortir, Beyoğlu, parce que nous sommes juste à côté et que ça ne dort jamais là-bas ! Il y a du monde plein les rues, on peut y manger et y boire quelle que soit l’heure. On a donc l’embarras du choix, mais je conseille un petit passage chez mon copain du In-ShotBar. C’est petit, chaleureux et un autre copain vient jouer de la guitare tous les vendredis et samedis. J’aime aussi aller sur les rives de la Corne d’Or, à Karaköy, près du marché aux poissons. Il y a des petits cafés tout simples, on y mange aussi du poisson évidemment. Les assiettes ne sont pas décorées genre gastro, mais c’est bon, pas cher, tout frais avec une vue imprenable sur le

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 68

24/01/14 18:27


ille v t r e Alb tines n o Les M

Votre appartement neuf T3/T4 en

livraison immédiate Résidence fermée et sécurisée Appartements spacieux et lumineux Grandes terrasses à vivre

Visit apparte ez nos ments d écorés sur rend ez-vous

Réalisation

Commercialisation

04 79 32 36 04 DEMI PAGE ACTIVE MONTINES FEVRIE1 1

21/01/2014 15:26:55

ANNECY - 1, avenue du Pont Neuf - 04 50 51 40 30

LA RAVOIRE - RN6 - 04 73 72 73 73

www.pna-annecy.com

www.gmsa-chambery.com

ANNEMASSE- Z.I. du Mont Blanc ANNECY - 1,37 avenue du Pont Neuf - 04 50 51avenue 40 30 LA RAVOIRE - RN6 - 04 73 72 73R ANNEMASSE - 04 50 30 37 ANNECY 1, du Pont Neuf - 04 50 51 LA THONON - -ANTHY - Z.I. Marclaz - 04 50 71 3240 92 LA RAVOIRE -30 RN6

Z.I. du Mt Blanc - 04 50 37 30 07 THONON - ANTHY www.fla-automobiles.fr Z.I. Marclaz - 04 50 71 32 92 Fiat Panda.indd 1

Actives Février 2014.indd 69

www.pna-annecy.com ANNECY www.fla-automobiles.fr

www.pna-annecy.com

www.pna-annecy.com

1, av. du Pont Neuf 04 50 51 40 30

www.gmsa-chambery.com 04 79 72 73 73

www.gmsa-chambery.com

ANNEMASSE - Z.I. du Mont Blanc - 04 50 37 30 37 ANTHY Z.I. Marclaz - 04 50 -71 32 ANNEMASSE - Z.I. du Mont THONON Blanc - 04 -50 37 30 -37 THONON ANTH www.fla-automobiles.fr

24/01/14 18:07

www.fla-automobiles.fr

24/01/14 18:54


carte postale

Pont de Galata et les grandes mosquées. J’adore aller dans ce coin avec mon appareil, car tu ramènes à chaque fois un cliché différent, en fonction du temps, de la lumière, des gens croisés. Istanbul est vraiment une ville qui se prête à la photo et pousse à la créativité… Dans le même quartier, tout près, il y a Karaköy Güllüoğlu, une pâtisserie turque qui a une longue réputation a Ilstanbul, parfaite pour les gourmands !

vieilles maisons traditionnelles en bois très bien rénovées. Comme ils adorent le bateau (pour circuler, on prend le bateau comme le bus ici), on embarque pour faire la traversée entre Beşiktaş et la rive asiatique. En face, à Üsküdar, il y a un ponton sur le Bosphore avec une fantastique vue sur la rive européenne, la Tour de Léandre, et pleins de petits cafés traditionnels, des Çay Bahçesi, pour fumer le narguilé… ou pas.

Et pour se promener ? Avec les enfants, nous allons du côté d’Arnavütköy, pour une balade au bord de l’eau entre les deux ponts du Bosphore ; c’est familial, il y des pêcheurs et de

Qu’est-ce qui te plaît le plus à Istanbul ? D’un côté, on y retrouve beaucoup de choses d’autres grandes capitales, ce qui fait qu’on n’a pas besoin de changer sa façon de vivre ; d’un autre côté, la ville

elle-même change à chaque quartier : à Osmanbey, où nous vivons, on pourrait se croire sur une grande avenue parisienne, alors que, toujours sur la rive européenne, Fatih ou Eyüp (près de la Corne d’Or, l’estuaire qui se jette dans le Bosphore), sont très orientaux. Et puis, la mer est partout à Istanbul, c’est assez dépaysant pour un Savoyard… Quant aux Stambouliotes, ou les Turcs d’une manière générale, ils mettent de la proximité dans les rapports humains. Par exemple, quand on rencontre quelqu’un pour la première fois, on va vite parler de sa famille, de sa vie… Ça crée moins de distance entre les gens, ou alors elle est plus courte !

TES ANECDO stanbul d’I

En juin dernier, sur le guide en ligne « TimeOut » dédié à Istanbul, un expatrié espagnol listait les cinquante signes qui, selon lui, montraient que quelqu’un vivait depuis trop longtemps en Turquie. Parmi eux, enlever systématiquement ses chaussures en entrant dans une maison, embrasser ses amis hommes sur les deux joues, ne plus entendre le bruit des klaxons ou l’appel de la prière même à 5h30 du matin, et, en 4ème position, être invité chez ses amis non pour le dîner, mais pour le petit-déjeuner. En effet, le petit-déjeuner turc, ou kahlvati, est une véritable institution et un repas à part entière, surtout le dimanche matin. Plutôt salé, il est accompagné d’un thé (çai) et composé traditionnellement de sucuk (saucisses turques sans porc), menemen (brouillade d’œufs avec des tomates, oignons et poivrons), de fromages, d’olives, de crème avec du miel et de confitures, le tout servi avec des petits pains turcs, simit ou pogaca. En bref, un petit-déjeuner de champion, incontournable et convivial prologue d’une longue promenade digestive… Plus d’infos : les meilleures adresses de kahlvati, et plein d’autres infos utiles sur l’excellent blog Tooistanbul.com écrit par des locaux, « pour vivre Istanbul à l’heure stambouliote ».

© Sébastien Perrichet

POUR BIEN COMMENCER LA JOURNÉE…

SSES E R AD ien LES t s a de

Séb

Un café dans le quartier branché de Cihangir, près du marché des antiquaires : CAFÉ SUSAM : Susam Sokak no 11 Bus : Sali Pasari

© Nejat Cifci pour Too Istanbul

Une pâtisserie, spécialiste des baklava depuis les années 50 : KARAKÖY GÜLLÜOĞLU : Mumhane Caddesi No 171 Bus ou funiculaire : Karaköy

70 actives

Du poisson, des moules, des calamars à Arnavütköy, au milieu de vieilles demeures ottomanes : ADEM BABA BALIK : Satışmeydanı Sokak No 5 Bus : Aranvütköy Un très bon restaurant à Beşiktaş, très connu des locaux, moins des touristes avec une terrasse sur le Bosphore, idéal pour admirer les feux d’artifices de la Fête de la République, le 29 octobre : HANEDAN : Barbaros Meydanı Çiğdem Sokak 3 Bus : Beşiktaş Bahçeşehir Üniversit. Un bar à Beyoğlu, quartier regroupant la plupart des bars et pubs de la ville, notamment autour d’Istiklal Caddesi : In-Shot-Bar : Taksim Balo Sokak M° Taksim

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 70

22/01/14 15:04


Caprices d’intérieur & gourmands, petits jardins secrets...

Actives Février 2014.indd 71

24/01/14 18:09


alp’fiction

SA LONGUE JUPE CLAQUANT AU VENT, BONNE DE BOURBON GALOPAIT LE SOURIRE AUX LÈVRES. PARTIE DE THONON, ELLE LONGEAIT MAINTENANT LES BORDS DE LA DRANSE. UN RENDEZ-VOUS SECRET ! ELLE SONGEAIT AUX BILLETS TROUVÉS DANS SES APPARTEMENTS, À CES FLEURS ÉPARPILLÉES SUR LE PARQUET, À CE RARE EDELWEISS DÉLICATEMENT POSÉ SUR SON OREILLER…

© Crédit Fondation Ripaille

Par Valérie Deperne

LÉGITIME AMOUR ante du Roi de France, issue de la lignée de Saint Louis, épouse du Comte Vert de Savoie, elle se sentait outragée par l’espoir de ce courtisan, mais la femme était plutôt flattée et intriguée par son audace. Ne devait-elle pas l’exhorter à cesser ces manigances ? Serait-ce le chevalier Otton de Grandson, seigneur de Sainte-Croix, qui l’attendait au château de Ripaille ? Tout en lui n’était que flammes et passion : son amour de la poésie, des ballades et pastourelles, la charmait, ses atours la faisaient fantasmer et ses coups de sang, ses colères la ravissaient. Un homme lui tenant tête avec charme et intelligence ! Pourtant, cela devait cesser : Otton de Grandson lui devait hommage et fidélité. Arguant le suivi des travaux menés au château de Ripaille, la Comtesse y avait convoqué son architecte Jean Orlyé. Tous deux convenaient maintenant des aménagements à poursuivre. De par son sol rocailleux et infertile, Ripaille avait conservé sa forêt, lieu de prédilection des parties de chasse du Comte Vert. Bonne de Bourbon s’était attaché à ce pied-à-terre. Préférant les eaux du Léman aux remparts de Chambéry, elle voulait en faire leur première résidence. A l’issue de la visite des bâtiments, la Comtesse s’isola pour prendre quelque repos. Elle pouvait enfin aller au lieu de rendez-vous et connaître l’identité de l’effronté. Elle quitta le logis principal baigné de lumière grâce à de larges fenêtres croisées et se dirigea vers la fauconnerie. Au colombier à peine bâti, elle se rendit, le cœur battant. Une douce musique de clavecin parvint jusqu’à elle. Penchée vers

72 actives

l’entrée, elle essayait de comprendre la scène qui se déroulait. Une jeune fille, les yeux bandés, laissait ses doigts fins et agiles parcourir le clavier. Tantôt ils caressaient ce dernier, éternisant quelques notes qui se mourraient langoureusement, tantôt ils s’agitaient, s’excitaient… Envoûtée, la Comtesse pénétra dans la pièce. Quel était cet instrument ? Des torchères brillaient de l’éclat de mille bougies, de riches tentures ornaient les murs, des tapis moelleux et de douces fourrures gisaient au centre de la pièce. Comment était-ce possible ? Elle se sentit saisie à la taille ! Impossible de se retourner. L’emprise se relâcha. Un souffle court et rapide dans ses cheveux, dans son cou. Crispée, prête à se défendre… “Laissez-vous porter par ce moment, oublions-nous pour mieux nous retrouver. Je pars demain pour de longs mois et voulais ces derniers instants magiques. - C’était donc vous…” Un doux tissu vint lui cacher les yeux et le seul homme qui avait le droit de la toucher lui fit l’amour ce soir-là comme un amant passionné.

Petit historique : Commencés en 1371, les travaux se terminèrent en 1377. Le château de Ripaille était alors composé de nombreuses constructions : logis principal de deux étages avec une grande salle des fêtes au rez-de-chaussée à la charpente portée par des dizaines de piliers sculptés, fauconnerie, colombier, bouteillerie, four, larderie… puits, canalisations d’eau. Par la suite, Bonne de Bourbon fit construire une grande tour à l’entrée du château afin de rompre l’aspect trop pacifique de ce lieu de commandement.

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 72

24/01/14 18:10


CHACUN PORTE EN SOI L’IMAGE DE SA MAISON IDÉALE...

NOUVEAU SITE INTERNET

Illustrations à caractère d’ambiance. N. Corsi.

www.maisons-alain-metral.fr

LES MAISONS ALAIN METRAL recherchent DES COMMERCIAUX (postes basés à Amancy et à Chambéry)

ET

UN CONCEPTEUR-ARCHITECTE (poste basé à Amancy)

Si vous souhaitez rejoindre une équipe dynamique et performante, au sein d’une société à forte notoriété, envoyez votre candidature à :

...UN PROJET UNIQUE, UNE ARCHITECTURE SPÉCIFIQUE, ENSEMBLE, CONSTRUISONS VOS RÊVES.

secretariat@maisons-alain-metral.fr

Agence Haute-Savoie / Siège social

Agence Savoie

85 route de Thonon - 74 800 AMANCY 04.50.07.38.90 - amancy@maisons-alain-metral.fr

1440 avenue des Landiers - 73 000 CHAMBERY 04.79.96.72.60 - chambery@maisons-alain-metral.fr

www.maisons-alain-metral.fr

Actives L230 x H300 Janvier 2014.indd 1 Actives Février 2014.indd 73

19/12/2013 14:22:48 24/01/14 18:11


le droit et vous par le

LA VITESSE SUR LES PISTES DE SKI EST DE PLUS EN PLUS IMPORTANTE, LE SKIEUR COHABITE DEPUIS LONGTEMPS AVEC LE SURFEUR, ET DE NOUVELLES PRATIQUES DE GLISSE APPARAISSENT SUR LES PISTES. CHACUN SA PRATIQUE, AVEC CHACUN SA TRAJECTOIRE… JUSQU’AU POINT DE RENCONTRE. QUELLES SONT DONC LES RÈGLES BASIQUES À RESPECTER, ET COMMENT EST TRANCHÉE LA QUESTION ESSENTIELLE DE LA RESPONSABILITÉ QUAND IL EST TROP TARD POUR PRÉVENIR ?

SKI

Q

l n’existe pas de Code du ski. Pourtant, et même si les sports de glisse sont synonymes de liberté, leur pratique ne doit pas être exemptée de toute règle si on ne souhaite pas que la liberté autogérée devienne de la liberté surveillée. Ce sont les règles communes de la responsabilité civile qui s’appliquent, dans un domaine où l’obligation d’assurances n’existe pas pour le simple pratiquant.

L’ÉVIDENCE Le skieur ne doit pas commettre d’imprudence susceptible de mettre les autres pratiquants en danger. Difficile de dresser une liste de comportements imprudents, lorsque tous les usagers recherchent le plaisir maximum dans l’ivresse de la glisse ! Des principes de base peuvent cependant être rappelés : les règles de bonne conduite édictées par la fédération internationale de ski qui, si elles ne constituent pas une norme applicable directement en droit français, permettent de qualifier de faute, ou bien d’imprudence, un comportement qui va engager la responsabilité de son auteur. Maîtrise de la vitesse, du comportement et de la direction, là est l’essentiel. La cour d’appel de Chambéry, en 2010, a confirmé la condamnation d’un surfeur, pour blessures involontaires, au motif qu’il n’avait pas contrôlé sa vitesse, et que, de surcroît, il avait méconnu la règle de bonne conduite édictée par la Fédération internationale de ski, qui impose au skieur ou snowboardeur amont, dont la position dominante permet le choix d’une trajectoire, de prévoir une direction qui assure la sécurité du skieur ou snowboardeur

74 actives

T N O M A ’ L D N A U

L A V A ’ L R U S E L A V DÉ

© sarah besson - Fotolia

Par Stéphane Coerchon - Avocat

aval. La décision est pragmatique et valide - ce qui a ensuite été rappelé par d’autres juridictions - la responsabilité presque présumée du skieur amont, car il voit et bénéficie de la pente pour anticiper, et ainsi éviter.

LES RÉPARATIONS Le responsable doit réparer l’entier préjudice causé à la victime, y compris les frais de santé avancés par les assurances maladie et les frais de secours. Tant que ces atteintes à l’intégrité ne sont pas intentionnelles, l’assureur responsabilité de l’auteur peut couvrir, dans la limite de la garantie contractuelle, les indemnités allouées à la victime. Mieux vaut donc être assuré. A défaut, c’est le FGAO (Fonds de garantie) qui intervient, comme en matière d’accident automobile. Le fonds bénéficie ensuite d’une action subrogatoire à l’encontre du tiers responsable pour obtenir le remboursement des sommes versées. Cette protection garantit à la victime un niveau minimum d’indemnisation. Si aucune faute n’est retenue, ou tout simplement si elle ne peut être démontrée, et en l’absence de force majeure, chaque skieur impliqué dans l’accident est responsable des dommages qu’il a occasionnés sur le ou les autres skieurs en cause (mais pas sur lui-même). Il ne s’agit que de l’application de la responsabilité de plein droit du fait des choses dont on a la garde, ces choses étant les skis avec lesquels le skieur est supposé former un tout indissociable. Le FGAO intervient dans les mêmes conditions que lorsqu’une faute est démontrée, et exerce son action subrogatoire de la même manière.

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 74

22/01/14 15:07


ZAC de la Prairie • VOGLANS

✆ 04 79 52 05 00 www.maisons-alpes-savoie.com VIMINES VIMINES

Maisonneuve neuve CHALLES CHALLES LES EAUX Maison LES EAUX Maisoncontempocontemporaine Maisons de plus de 110 m2 2 raines de plus de 110 m habitables, prestations habitable, prestations haut de gamme, sur haut de gamme, parcelles entresur 500 et 700 m2,entre au calme, parcelles 500 et belle2 exposition, 700emplacement m , au calme,privilégié. belle exposition, emplacement privilégié. À partir de 350 000 €

CHAMBERY-BISSY

© sarah besson - Fotolia

CHAMBERY-BISSY

maison alpes savoie.indd 1

À partir de

Programme 350neuf 000 €T4

Maison VEFA Maison neuve neuve VEFA Secteurrecherché, recherché, Secteur proche axes autoroutier proche axes autoroutier et commerces, etvotre commerces, maison contemporaine votre maison de plus de 100 m2 habitables, contemporaine de plus haut de 2 deprestations 100 m habitable, gamme sur parcelle 2 prestations de 1300 mhaut . de gamme sur parcelle de 1300 m2. 370 000 €

TRESSERVE

Maison 370neuve 000 € Rare à la vente, Maison neuve secteur privilégié de Rare à la vente, Tresserve, sur parcelle de 1492 m2, au calme, secteur privilégié de vue montagnes, Tresserve, sur parcelle maison de plus de 2 de170 1492 , au calme, m2mhabitables, vue montagnes, 5 chambres, grandes pièces de de plus vie, prestations maison de haut 2de gamme. 170 m habitable,

Dernière opportunité, Programme neuf T4 TRESSERVE dans programme neuf, Dernière en pleinopportunité, coeur de BISSY, reste un Type 4 neuf, de plus dans programme 105coeur m2 habitables endeplein de BISSY, avec toiture terrasse reste un Type+4 25 de plus accessible m2 de decave 105 met2 garage habitable privatif, prestations haut de avec toiture terrasse gamme. + 25 m2 de accessible 000 € cave et garage 350 privatif, prestations haut de gamme.

660 000 € 5 chambres, grandes pièces de vie, prestations haut de gamme. 24/01/14 10:00

350 000 €

H&H a rendez-vous avec les étoiles... et vous ?

660 000 €

La CLusaz

r e i r v é f 14 21h00 - 1h00

À suivre sur

www.heth-haute-savoie.fr

créateur de meubles Retrouvez H&H lors de la Full Moon de la Clusaz Et participez au jeu concours pour tenter de gagner un canapé et des bons d’achat

Actives Février 2014.indd 75

27/01/14 16:41


A

ST R E S

ET

E SAS TR ES

D

BELIER

TAUREAU

VIE ACTIVE 1er décan : vous n’aurez sûrement rien contre ce sympathique calme plat astral. Un brin de tranquillité pour ressourcer le Bélier ! 2ème décan : jusqu’au 15, vous oubliez le raisonnable et n’en ferez qu’à votre tête ! Gare aux mauvaises calories et aux dépenses un peu folles ! 3ème décan : on vous sollicite de tous les côtés et vous vous sentez facilement agressée… Quel stress ! CŒUR 1er décan : s’il ne se passe rien c’est sûrement que tout va bien ! 2ème décan : vous mettez la pression ou vous remettez tout en question… Vous aimeriez bien aller plus vite que la musique mais vous vous heurtez à un « hic »… 3ème décan : après le 20, vous prenez tout de travers et vive les guéguerres !

VIE ACTIVE 1er décan : idées lumineuses ou solutions judicieuses. Un Taureau stratège et créatif. Un mois chanceux et bien inspiré… 2ème décan : les choses vont dans votre sens et c’est une sacrée chance ! Après le 20, un désaccord vous énerve : essayez de convaincre en douceur ! 3ème décan : après le 13, vous êtes dépendante d’une personne ou d’une réponse. Ça vous ferait bien trépigner ! CŒUR 1er décan : de la complicité, de tendres attentions. Vous vous entendez divinement bien… 2ème décan : jusqu’au 15, vous êtes fascinée et votre cœur est sens dessus dessous… Emotions fortes assurées pour qui se laissera tenter ! 3ème décan : une vague de douceur (après le 20) vous caresse dans le sens du cœur…

GEMEAUX

CANCER

VIE ACTIVE 1er décan : jusqu’au 15, on essaye de vous manipuler ou vous manquez simplement d’objectivité. Ne vous laissez pas influencer ! 2ème décan : après le 20, un partenariat réclame toute votre attention. Coopérez sans hésiter ! 3ème décan : des envies, des élans et un gros plein d’initiatives efficaces. Vous saurez fédérer autour de vos idées et communiquer votre feu sacré pour la bonne cause… CŒUR 1er décan : évitez les petits mensonges et démêlez vite le vrai du faux ! Un vent de nébulosité envahit votre planète amoureuse et amicale (jusqu’au 15). 2ème et 3ème décans : les amis, les invitations et les petites mondanités vous importeront plus que votre intimité. Un mois ultra sociable et animé.

VIE ACTIVE 1er décan : vous voilà divinement inspirée sur les choix à faire et les options à adopter ! Un 6ème sens qui tombe à pic, de belles opportunités financières et une belle harmonie relationnelle. 2ème décan : des envies de vous lâcher ? Les soldes risquent d’avoir raison de votre budget… 3ème décan : pas le temps de prendre des gants, beaucoup trop de choses à faire. Surveillez vos nerfs ! CŒUR 1er décan : relations fusionnelles et romantisme dans tous ses états… Vous êtes sur un petit nuage. Quel pied ! 2ème décan : amours chahutées pour Cancers déstabilisés (jusqu’au 18). Une drôle de tentation pourrait vous placer dans une situation délicate. 3ème décan : après le 20, vous voyez rouge facilement et prenez la mouche à la première broutille…

par Diane Boccador

21 avril - 20 mai

21 mars - 20 avril

21 mai - 21 juin

22 juin - 22 juillet

LION

VIERGE

23 juillet - 22 août

23 août - 22 septembre

VIE ACTIVE 1er décan : pas grand-chose à dire. Les planètes ne vous prennent pas en point de mire. 2ème décan : après le 20, des critiques vous embarrassent et vous ne réussissez pas à convaincre. 3ème décan : après le 13, une impasse relationnelle vous met sur les dents ou une réponse importante se fait longuement attendre. Montrez-vous globalement plus diplomate ! CŒUR 1er et 2ème décans : vivez votre destin amoureux comme il vous plaira car Vénus (toujours en Capricorne) ne s’exprime pas de votre côté. Sans doute rien d’important à signaler. 3ème décan : évitez surtout de broyer du noir ! Le pessimisme sera votre méchante manie du mois. Souriez un peu et ça ira déjà beaucoup mieux !

VIE ACTIVE 1er décan : petites manigances ou drôles de négligences (jusqu’au 15). Il y a du manque de fiabilité dans l’air ! 2ème décan : un ami qui a le bras long peut vous servir de piston. Profitez d’une jolie cote d’amour (jusqu’au 17) ! 3ème décan : après le 20, on vous trouve fiable, on vous fait confiance, on vous confie des responsabilités. CŒUR 1er décan : et s’il vous cachait quelque chose ? Vous aimeriez bien en avoir le cœur net… 2ème décan : émotions et libido à la hausse (jusqu’au 17) ! Il y en a un qui vous fait littéralement craquer et ça vous donne de drôles d’idées… 3ème décan : votre chéri est une épaule solide et il vous le prouvera (après le 20).

FÉVRIER 76 actives

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 76

22/01/14 15:08


Venez pour

Musculation Cardiotraining

votre corps,

Fitness

repartez l’esprit libre ! PROGRAMMES ET SUIVI PERSONNALISÉS 140 COURS PAR MOIS

1200 M²

AU CENTRE DE CHAMBÉRY DÉDIÉS À LA REMISE EN FORME ET AU BIEN-ÊTRE.

© snaptitude - Fotolia

SPIRIT OF FITNESS 3 RUE DE LA BANQUE

CHAMBÉRY - 04 79 75 10 30

www.spiritoffitness.fr

GAMME ALFA ROMEO MITO à partir de 10 990€*

GAMME ALFA ROMEO GIULIETTA à partir de 16 590€*

*Somme restant à payer pour l’achat d’une Alfa Romeo MiTo 1.4 MPI 70 ch Progression neuve, déduction faite de 4 500 € d’aide à la reprise. Somme restant à payer pour l’achat d’une Alfa Romeo Giulietta 1.4 TJet 105ch S/S neuve déduction faite de 3 500 € d’aide à la reprise. Offres réservées aux particuliers valables jusqu’au 31/03/2014. Photos non contractuelles. Fiat France SA au capital de 235 480 520 €, 6 rue Nicolas Copernic, 78 Trappes. RCS Versailles 413 360 181.

ANNECY - 1, avenue du Pont Neuf - 04 50 51 40 30

LA RAVOIRE - RN6 - 04 73 72 73 73

www.pna-annecy.com

www.gmsa-chambery.com

ANNEMASSE- Z.I. du Mont Blanc - 04 50 37 30 37 ANNEMASSE

Z.I. du Mt Blanc - 04 50 37 30 07 THONON - ANTHY www.fla-automobiles.fr Z.I. Marclaz - 04 50 71 32 92 Alfa romeo.indd 1

ANNECY ANNECY - 1,- Z.I. avenue du Pont - 04 THONON - ANTHY Marclaz - 04Neuf 50 71 3250 9251 40 30

www.fla-automobiles.fr

www.pna-annecy.com

1, av. du Pontwww.pna-annecy.com Neuf 04 50 51 40 30

ANNEMASSE - Z.I. du Mont24/01/14 Blanc 18:13 - 04 50 37 30 37

www.fla-aut

Actives Février 2014.indd 77

24/01/14 18:56


ST R E S

ET

E SAS TR ES

D

BALANCE

par Diane Boccador

SCORPION

23 septembre - 22 octobre

23 octobre - 21 novembre

VIE ACTIVE 1er décan : le ciel cesse enfin de vous chahuter… Perspectives sereines : plus rien à redouter ! 2ème décan : vous aurez envie de jouer avec les limites à ne pas dépasser. Des excès, des revendications, un peu de gloutonnerie et des dépenses très peu raisonnables… 3ème décan : quelle pêche ! Quelle conviction ! Vous tracez droit devant, vous savez vous entourer et vous menez la danse. CŒUR 1er décan : tranquille… Comme un long fleuve. 2ème et 3ème décans : si ça ne va pas dans votre sens, vous n’hésiterez pas à le faire savoir ! Quitte à hausser le ton et voir où ça vous mènera. Exagérer, revendiquer, exiger : la Balance en fait un peu trop mais il faut parfois remettre les pendules à l’heure !

VIE ACTIVE 1er décan : de l’originalité, de très bonnes idées, quelques bons plans futés et beaucoup de flair en matière financière. Croyez en votre bonne étoile ! 2ème décan : votre boulot est plus épanouissant, vous adorez ce que vous faites en ce moment et ça se voit ! 3ème décan : après le 13, ça bloque, ça coince ! Une réponse en attente, un débat qui n’en finit pas, une incompréhension qui remet tout en question ? CŒUR 1er décan : tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ! Un optimisme à tout casser. 2ème décan : la passion se réveille, votre cœur bat très vite et la sensualité ne demande qu’à s’exprimer. Un temps fort pour le cœur (jusqu’au 15). 3ème décan : il est rassurant et sécurisant (surtout après le 20). Lui au moins, il vous comprend !

SAGITTAIRE

CAPRICORNE

VIE ACTIVE 1er décan : cancans et petits pièges à éviter (jusqu’au 15). Regardez bien où vous mettez les pieds et souvenez-vous que les murs ont des oreilles ! 2ème décan : travaillez en équipe ! Le ciel vous pousse à collaborer. 3ème décan : beaucoup d’assurance et un gros plein d’idées à mettre sur pied. Egalement de vraies facilités à vous attacher les bonnes volontés ! CŒUR 1er décan : ne faites pas de confidences à la légère ! Cela pourrait vous retomber sur le nez. 2ème et 3ème décans : votre vie active semble avoir (ce mois-ci) plus d’attraits que votre vie privée. Ça ne dérangera sûrement pas un Sagittaire de prendre un peu l’air…

VIE ACTIVE 1er décan : profitez de quelques bons filons, soyez ingénieuse, stratège et futée ! La matière grise bien inspirée est votre véritable atout du mois. 2ème décan : tout est plutôt excitant dans ce mois de février qui vous donnera souvent l’envie de tester vos limites. Un peu panier percé, un peu rebelle, un peu flambeuse… 3ème décan : mois de février turbulent pour Capricornes sur les dents ! CŒUR 1er décan : vous vous donnez le droit de rêver ou de planer… C’est sans danger en ce moment. Profitez-en ! 2ème décan : vous avez envie de vibrer, vous jouez facilement avec le feu, vous laissez la passion vous mener par le bout du nez… Grisant mais pas toujours raisonnable… 3ème décan : après le 20, vous lui cherchez des poux et l’ambiance se mettra facilement au garde-à-vous.

VERSEAU

POISSON

VIE ACTIVE 1er décan : rien à dire, rien à redire ! Les planètes ne risquent pas de vous contrarier ! 2ème décan : un mois davantage fait pour cogiter que pour agir. Ça vous reposera un peu… 3ème décan : vous avez un combat à mener et vous avez bien décidé de ne pas vous laisser démotiver. Des contretemps testeront votre ténacité de temps en temps : à vous de trouver des solutions ! CŒUR 1er et 2ème décans : Vénus en Capricorne ne vous concerne pas. Attendez-vous plutôt à un bienveillant calme plat ! 3ème décan : on vous trouvera surtout préoccupée. Pas facile d’assurer de tous les côtés. Quelques humeurs ombrageuses vous donneront un petit côté « tour d’ivoire ». L’amour peut bien attendre !

VIE ACTIVE 1er décan : optimisme au sommet ! Vous y croyez et vous avez bien raison : la chance est indéniablement de votre côté ! 2ème décan : bien dans votre peau, bien dans votre environnement. Vous plaisez, vous assurez, vous avez de l’influence. 3ème décan : le petit poisson prend de l’envergure. On lui fait confiance, on le responsabilise. CŒUR 1er décan : les choses du cœur font votre bonheur et votre St Valentin risque d’être idyllique. 2ème décan : vous vibrez, vous « kiffez » et vous perdez un peu la tête (jusqu’au 15). Un peu plus d’émotions pour beaucoup plus de sensations ! 3ème décan : il est tendre, sincère et fiable (après le 20). De vraies raisons pour regarder ensemble loin devant.

22 novembre - 20 décembre

21 décembre - 19 janvier

20 janvier - 18 février

19 février - 20 mars

Visuels : ©stokkete - Fotolia

A

FÉVRIER 78 actives

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 78

22/01/14 15:08


AIX-LES-BAINS

ALBERTVILLE

CHAMBÉRY

ANNEMASSE

CLUSES

THONON-LES-BAINS

Danièle Bettin 9 bld Roche du Roi

Amela Smajic 425 rue J. Fontanet

Elodie Brun & Nadine Calvet 241 av. du Grand Verger

Marie Balfroid 5 rue du Levant

Institut Jenaybelle 21 Grande Rue

Marielle Briffod 12 Place des Arts

04 79 34 58 11

04 79 38 88 71

04 79 65 03 81

04 50 38 34 93

04 50 98 06 01

04 50 81 96 51

Actives Février 2014.indd 79

24/01/14 18:57


savoie sépia

PAUVRE CÉSARINE CE DIMANCHE DE L’HIVER 1927, AUX ECHELLES, LE MENUISIER GEORGES VIAL EST UN PEU SURPRIS DE NE PAS VOIR SA VOISINE À L’OFFICE DU MATIN. ÇA NE LUI RESSEMBLE PAS À LA VIELLE CÉSARINE DE MANQUER LA MESSE, ET COMPTE TENU DE SON GRAND ÂGE, IL PRÉFÈRE ALLER VOIR S’IL NE LUI EST RIEN ARRIVÉ…

(2ème partie)

Par Marie-Caroline Abramovitch-Boubée

juste titre, il faut bien le reconnaître… La pauvre vieille a été étranglée, frappée au visage à grands coups de crucifix, puis violentée avec une bouteille. Les placards et tiroirs ont ensuite été retournés - sans doute pour accréditer la thèse de voleurs de passage -, puis les malfaiteurs ont vainement tenté de mettre le feu pour effacer leurs traces. Les soupçons se portent bientôt sur Joseph Portigliatti, un Italien de 23 ans, et un certain Paul, aperçu ce soir-là en sa compagnie.

FAUTE DE PREUVES... Ce matin, tout le village est rassemblé pour accompagner Césarine à sa dernière demeure. Si l’émotion est vive, la colère gronde. Les voisins et amis de la défunte pressent la police de mettre la main sur l’auteur de cette ignominie avant que la vindicte populaire désigne elle-même un coupable. Le jour même, Portigliatti est à nouveau entendu par la sûreté grenobloise, sans rien changer à ses précédentes déclarations, jurant ses grands dieux qu’il était couché au moment du crime, sans, bien évidemment, pouvoir en apporter la preuve. Dans le même temps, la perquisition menée au domicile du fameux Paul est aussi un échec. L’Italien est donc à nouveau relâché. Les jours suivants, c’est la police de Lyon qui prend le relais, épluchant par le menu ses faits et gestes lors de cette terrible soirée. Ce soir-là, il est bien arrivé à l’usine à 20 heures, mais il en est reparti presque aussitôt - soi-disant malade - pour rentrer chez lui. Mais, Portigliatti ne regagne pas directement la maison de ses parents. Sa mère qui avait évalué la durée de son absence à deux heures revient sur sa déposition, et déclare qu’il est resté dehors une demi-heure, pas plus. Une fois encore,

80 actives

il repart libre… Fort heureusement, la fameuse bouteille a enfin parlé. Et les empreintes qui s’y trouvent sont bel et bien celles de l’Italien. Retour à la case police, où il continue farouchement à nier, quand bien même on lui amène la preuve irréfutable de sa présence sur le lieu du crime. Pendant le trajet vers la prison - à laquelle il n’échappera pas cette fois-ci - Portigliatti sourit encore.

L’EMPREINTE DU MAL Le juge d’instruction a fort à faire avec ce suspect qui campe sur ses positions. Il change alors de stratégie, et interroge le jeune homme sur d’éventuels travaux qu’il aurait pu faire chez Césarine, et qui expliqueraient la présence de ses empreintes. Là encore, l’Italien affirme n’avoir jamais mis les pieds au domicile de la vieille dame. C’est peine perdue ! A son avocat, il dira simplement : “si c’est moi, je ne m’en souviens plus…”. Les magistrats sont perplexes, les analyses scientifiques ont innocenté Paul - le présumé complice - et il semble incroyable que le crime ait pu être commis par un seul homme. Qu’importe, ses empreintes signent son forfait, et qu’il ait agi seul ou non, il sera jugé par la cour d’appel de Chambéry. Portigliatti risque sa tête, répondant aux accusations de meurtre, d’attentat à la pudeur et d’incendie volontaire. Pendant toute la durée du procès, il continue à nier, contredisant les témoignages des uns et des autres, jusqu’aux expertises scientifiques. La seule chose qu’il veuille bien admettre est qu’il a beaucoup bu ce fameux après-midi… Sa jeunesse et son ébriété avérée lui valent les circonstances atténuantes. Il échappe de peu à la guillotine, mais pas à la condamnation aux travaux forcés à perpétuité. A la sortie du tribunal, il lance aux jurés : “On se reverra, tas de salauds !”

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 80

22/01/14 15:08


N O U S É C R I VO N S P O U R VO U S . . .

Pascale Godin

Virginie Bosc

Victoire Barrucand

Fleur Tari-Flon

Christine Mouez-Gojon

Marie-Caroline Abramovitch-Boubée

Nathalie Truche

Sabine Léger-Juskowiak Notaire

www.dianeboccador.com

Diane Boccador

Valérie Deperne

Frédéric Charpentier

Pascale Chatillon

Béatrice Meynier

Anabelle Brand

Louise Quazzola

Sophie Parmantier

Flora

Agnès Gasiot

Mélanie Marullaz

Nolwenn Huyart

Christine Huchette Life Coach

Flora Minaire

Céline Leclaire

a NNONCEURS

DU MOIS

Adrenaline/Aladin/Alfa Roméo/Anne Rose/Aristide parfumerie/Banque de Savoie/Body Gravity/Cellu M6/Circuit du Laquais/Conseil Général 74/Crédit Agricole des Savoie Cuisines Robert Littoz/Denis Pernet/Désir d’Or/Domokit/Dr Reiner Janka/ESECC Formation/Esprit 2 Corps/Fiat/Géraldine Asselin/Hilton Budha Bar/Icebreaker/Ideal Line/Intérieur Altitude/Jardin d’hiver/JJ Bonnet Joaillier/L’Atelier Gourmand/La Cave à Sam/La Fée Caprice/La Flambée/La Lunetterie/La Maison de Jade/La Vie Claire/Le Jarbay/Le Laboratoire de l’Audition/Les eaux d’Aix-les-Bains/Magic Eden/Maisons Oxygène/Maisons Alain Metral/Maisons Alpes Savoie/Nadège Lavorel/Olyrêve/Opaline/Optireno/Place Vendôme Pouyet Bijouterie/Priams/Reflets d’Intérieur/Rougegorge/Salon Demeure Fleurs et Saveurs/Sandoz/Sensorell/Sesame/Show room Design/Sidonie/Spirit of Fitness Sport Santé/Swarovsky/Theraform/Trignat/Up to You/Visart/Vivet bois/VO/Volvo/Waterbike/Werner Muller.

JE M’ABONNE

11 N° ACTIVES + 11 N° ECO DES PAYS DE SAVOIE

+

JANVIER 2014

PLAISIRS GOURMANDS

= 38€ Nom ......................................................................Prénom ............................................................. Adresse .............................................................................................................................................. Code Postal ...................................Ville ........................................................................................

SUPPLÉMENT DU MAGAZINE

LES PAYS DE SAVOIE CÔTÉ FEMMES Couv janvier.indd 1

30/12/13 09:36

Tél. .....................................................e-mail ....................................................................................

Ci-joint mon règlement par chèque à l’ordre de SOPREDA 2 et à retourner à : SOPREDA 2 - Service Abonnement - BP 9017 - 74990 ANNECY Cedex 9

Actives Février 2014.indd 81

27/01/14 15:19


LE188

mots fléchés

chiffres croisés

sudoku facile

sudoku difficile

jeux de philippe imbert

Une fois la grille remplie, découvrez une fable de la Fontaine dans les cases grisées.

SOLUTIONS Règles... Chiffres croisés : Remplissez les cases vides pour reconstituer l’ensemble des opérations. Sudokus : Le but du jeu est de parvenir à inscrire tous les chiffres de 1 à 9, sans qu’ils ne se répètent, dans un ordre quelconque dans chaque ligne, dans chaque colonne et dans chaque carré de 9 cases.

82 actives

chiffres croisés

sudoku facile

sudoku difficile

mots fléchés

fevrier 14

Actives Février 2014.indd 82

24/01/14 19:46


LE188

Et si esthétique rimait avec performance ?

PORTES DE GARAGE

MOTORISATION DE PORTAILS

STORES

Notre expérience et notre compétence au service de votre habitation en Savoie et Haute-Savoie.

545, rue de la Prairie - 73420 Voglans Tél. 04 79 617 617 info@domokitsavoies.com

www.domokitsavoies.com Actives Février 2014.indd 83

le spécialiste de l’automatisme et de la fermeture depuis 25 ans 24/01/14 18:15


maviemonepargne.fr

Crédit Photo : GettyImages/Gilles Piel - TBWA CORPORATE

La banque qui donne à votre épargne !

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel des Savoie, société coopérative à capital variable, agréée en tant qu’établissement de crédit, dont le siège social est situé à Annecy - PAE Les Glaisins - 4 avenue du Pré Félin - Annecy le Vieux 4985 Annecy cedex 9 - 302 958 491 RCS Annecy. Code APE 6419 Z. Garantie financière et assurance de responsabilité civile professionnelle conformes aux articles L 512-6 et L 512-7 du Code des Assurances. Société de courtage d’assurance immatriculée au Registre des Intermédiaires en Assurance sous le n°07 022 417. Document non contractuel. Janvier 2014.

Actives Février 2014.indd 84

24/01/14 18:16


Actives magazine - Février 2014