Page 1

SIGNINFOSERI LE MAGAZINE DE L’EXPRESSION VISUELLE

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018 • N° 263 • 12€

DOSSIER P. 26

QUELS RELAIS DE

CROISSANCE

POUR 2018 ? INTERVIEW

REPORTAGE

J’UTILISE

Serge Raudet, Fondateur et Directeur d’EPS

Figarol délaisse l’impression UV pour la sublimation

Imprimerie Roland s’élargit au grand format

P. 18

P. 22

P. 40


ÉDITO

Les acteurs du marché face à la nouvelle donne

Le marché de la communication visuelle est vaste et

englobe de multiples activités. Dans ce dernier numéro

de l’année, nous avons donné la parole à des chefs

d’entreprises issus de secteurs variés, pour connaitre

leur vision de l’avenir, leur analyse des leviers de croissance et leurs réponses aux mutations de leurs marchés et aux nouveaux enjeux rencontrés. Les problématiques évoquées par ces entrepreneurs sont différentes. Modifications des comportements d’achats des clients pour les uns, évolutions réglementaires pour d’autres, nécessité de se diversifier en raison du déplacement des marges vers de nouveaux segments pour presque tous… Autant de sujets passionnants que nous ont permis d’approfondir nos interviewés, que je remercie. Gildas Rondepierre Directeur de la Publication gildas@signinfoseri.com

Le magazine Sign Info Seri achève 2017 avec plus de lecteurs que l’an passé, preuve que les acteurs économiques reconnaissent la pertinence du titre sur le marché, et ce depuis plus de 25 ans ! Une longévité que nous vous devons en grande partie, chers lecteurs et annonceurs. L’ensemble de la rédaction se joint à moi pour souhaiter à tous une excellente année 2018.

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018

SIGN INFO SERI N° 263 • 3


DÉCEMBRE 2017- FÉVRIER 2018 • N° 263

À DÉCOUVRIR ACTUS • • • • • • • • • • •

18

Viscom C!Print 2018 Paris 2016 et la valeur entre l’innovation ajoutée et le « live » Print Arizona In Progress, uneperformance première prometteuse Des alliant et polyvalence Du matériel reconditionné Borney et le haut de gammeSwissQprint "made in Normandie" FESPA 2018 à Berlin Les POPAI Awards Paris célèbrent Journée Portes Ouvertes SDAG Adhésifs la PLV de prestige Hexis va investiracquiert 17 M€l’italien sur trois ans Textile : Epson Robustelli Futurinov lance dans une levée de fonds innovante EFI se renforce l’impression

6 8 9 9 11 11 13 12 16 14 17

numérique sur textile

16

INTERVIEW • • •

Exhibit emménage dans son nouveau siège Serge Raudet, fondateur et directeur d’EPS JCDecaux a fait des:“euros” Accord EPS-Mimaki développer • Gestion performante couleurs Mimaki les décors enroulablesdes imprimés • Exhibit emménage dans son nouveau siège

22

REPORTAGE

• JCDecaux a fait des “euros” • Figarol délaisse l’impression UV • Gestion performante des couleurs Mimaki pour la sublimation

18 19 20 18 18 19 20 22

INTERVIEW DOSSIER

• Pascal Grandcoin, responsable produits Quels relais de croissance pour 2018 ? GS & Inkjet, Agfa Graphics France • «LaLadéco & ladepersonnalisation s’imposent gestion la couleur devenue un enjeu » • est Antalis: Innover pour majeur se différencier • Cloître: « Moins, mais mieux » ! DOSSIER • CN Industrie: Anticiper la réglementation L'impression personnalisée d'objets, must ! • Enseignes Pelletier: Travailler avec lesun agenceurs • succès de la personnalisation • Le Faire Valoir/ Figarol: Capitaliser sur instantanée sur lieu vente son positionnement de technologique • nouveaux usagessur à la clé • De RésoSign: Rebondir l’ «uberisation» du marché • Des technologies d’impression opportunément profiles le retail et l’industrie • Roland DG: développer Les imprimeurs traditionnels sur la personnalisée brèche • Sawgrass: surfer sur l’impression • SDAG Adhésifs: décoration et nouveaux prescripteurs

26

40

SIGNINFOSERI

J’UTILISE J’UTILISE • Delaroche Publicité adopte

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018

34 34 37 35 38 36 42 38 39

• Imprimerie Roland s’élargit au grand format l’encre alternative

40 44

AGENDA DES SALONS

44 49

LES NOUVEAUX PRODUITS

45 50

Directeur de la publication : Gildas RONDEPIERRE - gildas@signinfoseri.com • Rédactrice-en-Chef : Jenny de MONTAIGNE - jenny@signinfoseri.com • Maquette: Christophe BRUGÈRE • contact@signinfoseri.com • Publicité: 06 13 23 79 76 • Imprimé par PIXARTPRINTING • Couverture : Fotolia • Toute reproduction (même partielle) des articles publiés dans Sign Info Séri est interdite sans accord de la société d’édition conformément à la loi du 11 mars 1957 sur la propriété littéraire et artistique • ISSN N° 1768 - 3 947 • LE MAGAZINE DE L’EXPRESSION VISUELLE

26 27 26 28 30 32 33 33

Édité par :

79, rue Chaptal 92300 LEVALLOIS-PERRET Tél. : 06 13 23 79 76 contact@signinfoseri.com

SIGN INFO SERI N° 263 • 5


ACTUS PUBLI INFORMATION

C!Print 2018 et la valeur ajoutée [SALON] Fort d’un succès gran-

la création d’un espace dédié à

dissant depuis sa création

la communication extérieure : le

en 2013, C!Print se positionne

C!Sign. Les visiteurs pourront y

aujourd’hui comme un événement

rencontrer une trentaine d’acteurs-

majeur pour les professionnels

phares du marché de la

de la communication visuelle et

communication lumineuse, de

des industries graphiques.

l’enseigne et de l’affichage.

Professionnels du print, prescripteurs

Le Syndicat National de l’Enseigne

et agenceurs se retrouveront à

et de la Signalétique, le SYNAFEL,

Lyon, les 6, 7 et 8 février 2018,

est partenaire de cet espace.

pour découvrir les innovations

Sur l’espace « Image Lab », un

d’un secteur en plein ébullition.

programme de workshops créatifs

Papier connecté, impression grand

et collaboratifs animés par des

format,

3D,

professionnels du traitement de

personnalisation, design d’espace…

l’image attend les visiteurs. L’image

impression

le print investit aujourd’hui tous

et son traitement sont des questions

les secteurs : du packaging à la

centrales en matière de

décoration d’intérieure en passant

personnalisation, de branding,

par la communication visuelle et

de web-to-print et de design

l’industrie.

graphique. Au programme cette

Le covering automobile donne lieu à des réalisations spectaculaires.

Sur les espaces « Plug&Play » du

des PLV aux constructions

salon, des applications innovantes

innovantes, etc.

seront mises en scène. Chacun

Pour la première fois cette année,

pourra venir y puiser l’inspiration

le salon C!Print est partenaire à

et tester ses propres créations grâce

la prestigieuse cérémonie des Icona

à la solution de personnalisation

d’Or dont le but est de valoriser

en ligne Configurateur Visuel.

la créativité, le design, les savoir-

Trois espaces pop-up entièrement

faire et les compétences des métiers

personnalisés attendent également

de l’enseigne et de la signalétique.

le visiteur avec des décors muraux

Vous pourrez ainsi découvrir en

Plus de 250 exposants seront

année : colorimétrie, API, image

uniques imprimés sur du papier

avant-première sur le salon les

présents sur cette sixième édition,

dynamique, flux de production,

peint ou de la toile textile, des

noms des nominés de l’édition

dont une quarantaine de nouveaux

PAO-DAO, visualisation 3D,

objets et du mobilier personnalisés,

2018. Une opération réalisée en

venus. Parmi eux : le leader

réalité augmentée, gestion des

des effets de texture sur cloisons

partenariat avec le Synafel,

mondial 3M ou encore le spécialiste

données variables…

et des revêtements inédits pour

l’organisateur du concours.

de l’impression 3D grand format

L’édition 2018 de C!Print Lyon

des applications événementielles,

Pour plus d’informations :

Massivit. Konica Minolta revient

réserve de nombreuses surprises

de l’impression 3D grand format,

http://salon-cprint.com

également en force. Les constructeurs

à ses visiteurs. Pendant 3 jours,

Roland, HP, Mimaki, Agfa,

chacun pourra ainsi s’immerger

SwissQprint, Epson, Fujifilm…

dans l’innovation technologique

sont tous présents.

et trouver de nouvelles idées pour

Grande nouveauté cette année,

développer son activité.

6 • SIGN INFO SERI N° 263

n

CONTACT PRESSE : Pauline Ducat email : pauline@656editions.com Tél. : +33 (0)4 78 30 35 08

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


ACTUS

Print In Progress,

une première prometteuse [SALON] Le salon Print In

au sein même de leur activité.

nouveautés produits. Parmi ceux-

Progress, dont la premiere édition

La qualité et la diversité du visitorat

ci, Antalis présentait Coala

s’est déroulée à Paris les 11 et

ont été particulièrement appréciées

Magnetics. Cette solution d’affichage

12 octobre derniers, a réuni des

par les exposants, qui ont accueilli

dynamique et évolutif combine

leaders du secteur du print et

sur leurs stands de nouveaux

les bases adhésives magnétiques

des prescripteurs du marché

acteurs issus des secteurs du

Coala Magnetic Base Films avec

autour d’applications innovantes.

packaging, de l’industrie, du

les films ferreux imprimables

Organisé par 656 Editions (groupe

retail, de la décoration et du

Coala Ferro Films. Légers et faciles

Infopro Digital) au Paris Event

design.

à poser, les films ferreux Coala

Center de Paris-Porte de la Villette,

« Print In Progress est un salon

Ferro Films permettent une impression

ce nouveau salon du print avait

nouvelle génération qui décrypte

de grande qualité et peuvent être

UCJV150-160 et destinées à la

pour objectif d’élargir le visitorat

les grandes tendances et donne

imprimés avec des encres à

production d'éléments d'affichage

habituel de ce type de manifestation,

des idées, mais qui, dans le même

solvant, éco-solvant, UV et latex.

et de signalétique, tout en conservant

vers de nouvelles populations de

temps, est aussi capable de mettre

Le système d'impression et découpe à quatre couleurs Mimaki UCJV150-160.

La gamme propose également des

l'accessibilité et la simplicité

films magnétiques imprimables

d'utilisation qui caractérisent les

plus "classiques" comme Coala

produits Mimaki.

Magnetic PET ou PVC. Ces films

Avec ces nouvelles solutions,

sont d’excellentes solutions

Mimaki présentait une encre

alternatives pour l’affichage

écologique innovante, la LUS-

promotionnel et commercial en

170, qui garantit l'obtention

magasins. Enfin, ils sont résistants

d'imprimés aux couleurs éclatantes.

à l’eau et facile à enlever.

Le modèle UCJV150-160 est

Sur le stand Epson, la nouvelle

proposé avec quatre couleurs, tandis

imprimante à sublimation haute

que l'UCJV300-160 peut recevoir

productivité pour textile SureColor

jusqu'à sept couleurs d'encre en

SC-F9300. Principalement conçu

bouteilles économiques d'un litre.

pour les impressions rapides et

L'impression quatre couches (par

en grand nombre de vêtements,

exemple couleur, noir, blanc,

textiles et signalétiques souples,

couleur) est proposée sur le modèle

ce modèle remplace son

UCJV300-160. Elle offre aux

prédécesseur,

designers une capacité d'impres-

le

modèle

prescripteurs : celles impliquées

ses mains dans l’encre pour vous

SC-F9200.

sion améliorée, qui leur permet

dans les nouvelles applications

faire entrer dans l’atelier ou dans

Capable d’imprimer à des vitesses

de créer des éléments graphiques

du print, notamment la décoration

l’usine et vous expliquer comment

atteignant 108,6 m²/h, la

multicouches qui se transforment

personnalisée, l’impression textile,

réaliser votre projet. Mettre de

SC-F9300 fournit une solution

pour

rétroéclairées.

l’impression sur objets, mais aussi

la créativité à tous les niveaux,

complète comprenant l'imprimante,

l’impression industrielle.

voilà le credo », conclut Guillaume

les encres, les papiers

Parmi ces nouveaux profils : de

Abou, le fondateur et directeur

de transfert et les logiciels

nombreux prescripteurs venus

du salon.

pour la sublimation. Mimaki

faire de la veille, mais aussi de grandes entreprises pour lesquelles

applications n

lançait deux solutions LES NOUVEAUX PRODUITS

d'impression et découpe

le print n’est pas l’activité principale,

Plusieurs exposants ont profité

LED UV de type bobine-

mais qui souhaitent aujourd’hui

de ce rendez-vous de rentrée de

bobine, référencées

intégrer des unités d’impression

la profession pour montrer leurs

UCJV300-160

8 • SIGN INFO SERI N° 263

les

et

L’implimante textile à sublimation Epson SC-F9300

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


ACTUS

Des imprimantes swissQprint reconditionnées [MATÉRIEL] Le recondition-

le coût de possession d’une

et fonctionne avec une technologie

nement des imprimantes

imprimante swissQprint, car ces

LED à la fois rentable et

swissQprint au standard du

machines sont désormais

respectueuse de l'environnement.

matériel neuf ouvre plus grand

accéssibles à des conditions

« Notre trio d’imprimantes UV

les por tes de l’impression

financières intéressantes.

grand format (Oryx, Impala et

numérique UV haut de gamme.

« Nous sommes aujourd’hui en

UN NOUVEAU MODÈLE

Nyala) en technologie LED élargit

SwissQprint France, spécialiste

mesure de présenter de très

LED À C!PRINT

l’étendue des applications

des systèmes d’impression

belles machines de seconde

Lancée à l’occasion du prochain

possibles, car elle permet

numérique UV grand format

main selon la charte technique

salon lyonnais, la nouvelle Oryx

l’impression

haut de gamme destinés au

"Qualité Suisse" à des imprimeurs

en version LED du fabricant

thermosensibles. Elle réduit la

marché de la signalétique, de

qui souhaitent démarrer avec

suisse vient compléter la gamme

consommation d’énergie et ne

de

médias

l’affichage et de l’impression

du matériel haut de gamme sans

LED déjà composée d’Impala

nécessite pratiquement pas de

industrielle, annonce l’ouverture

compromis sur la qualité, la

et Nyala, lancées en mai dernier.

maintenance. De quoi développer

du

matériel

précision, la fiabilité et le service »,

Cette dernière génération

des secteurs d’activités lucratifs

reconditionné. Cette initiative

marché

du

explique Alain Greiner, dirigeant

d'imprimantes à plat UV partage

et faciliter le travail des opérateurs»,

cible les imprimeurs freinés par

associé de swissQprint France.

une base mécanique perfectionnée

déclare Alain Greiner.

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018

n

SIGN INFO SERI N° 263 • 9


OUI, JE M’ABONNE !

Vous êtes un acteur sur le marché de la communication et de l’expression visuelle moyen et grand format. Restez connecté à l’actualité de votre secteur d’activité en vous abonnant à Sign Info Seri, magazine professionnel, référence sur ce marché depuis maintenant vingt ans.

SIGNINFOSERI

Votre domaine d’activités :

q Tampographie

q Sérigraphie

q Agence de pub

q Impression numérique

q Gravure

q Signalétique

q Autre (à préciser)

q Textile/Broderie/Transfert

......................................................................................................

Société . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Contact

................................................................................................

Adresse

...............................................................................................

LE MAGAZINE DE L’EXPRESSION VISUELLE

............................................................................................................

France

n n

72 € TTC

1 an (5 n°) 2 ans (10 n°)

132 € TTC

etranger

n n

95 € TTC

1 an (5 n°) 2 ans (10 n°)

180 €TTC

Code Postal E-mail Tél

............................

Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

..................................................................................................

Fax . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

..........................................

Code APE

Nombre de salariés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.............................................

q Règlement par chèque à l’ordre de : Canal Expo • 79 rue Chaptal 92300 Levallois-Perret

Tampon de la société

Date :

q Règlement par virement bancaire : Canal Expo SARL N° IBAN : FR76 4365 9100 0000 0473 9400 149 Code BIC : BESVFRPPXXX Domiciliation : BESV Paris, 45, avenue Georges Mandel 75116 PARIS

...................................

Signature :

Un justificatif de facture vous sera adressé par e-mail.

10 • SIGN INFO SERI N° 263

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


ACTUS

FESPA 2018 à Berlin [SALON] La grand-messe

consacré aux supports, soulignant

d’impression (PSP) et les

européenne du print prend ses

le rôle majeur de l’innovation

concepteurs graphiques, afin

quartiers à Berlin du 15 au 18

des médias dans la diversification

d’explorer de nouvelles idées,

mai 2018. Elle consacre cette année

des applications.

des inspirations et des produits

le textile et les nouveaux supports.

La zone textile s’agrandit, au point

leur permettant de faire décoller

Son slogan, « Where Print Takes

de représenter plus grande zone

leur entreprise », déclare Roz

Off », se veut un reflet du rôle

de ce type jamais présentée au

Guarnori, Directrice de Division

que revendique la FESPA en

cours d’un événement FESPA

à la FESPA. Cette proposition

tant que plateforme internationale

(au moins deux halls entièrement

s’appuie sur les résultats de

des nouvelles technologies, idées

dédiés), en réponse à l’intérêt

l’enquête Print Census 2015,

et applications associées à la

croissant du marché envers les

qui conclut que 45% des personnes

production numérique grand

textiles de signalétique souple,

interrogées investissant dans

format, à la sérigraphie et à

de mode et de décoration.

l’équipement numérique le font

l’impression textile.

Les visiteurs auront également

dans le but de s’introduire sur

Le salon FESPA Global Print

accès au salon European Sign

de nouveaux marchés avec de

Le décollage de la campagne de communication de Fespa 2018 s'appuie sur trois fusées de couleur.

Expo 2018 occupera 10 halls

Expo, l’événement de la FESPA

nouveaux produits ou services.

au Messe Berlin, qui avait déjà

consacré à la signalétique non

Rappelons que la dernière édition

pays, confirmant son statut

accueilli l’événement en 2007.

imprimée.

de la FESPA, organisée à

d’événement international majeur

Cette édition 2018 proposera

« La FESPA 2018 réunira les

Hambourg en 2017, avait attiré

pour la communauté de

en plus un hall entièrement

prestataires

des visiteurs de plus de 130

l’impression spécialisée.

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018

de

services

n

SIGN INFO SERI N° 263 • 11


ACTUS La ColorPainter M-64s d'OKI primée par le BLI

L’imprimante jet d'encre grand format ColorPainter M-64s a reçu le prix 2018 de l’Imprimante Enhanced CMYK Eco-solvent, à l’occasion du Print Show du Buyers Lab (BLI) de Keypoint Intelligence1, organisé du 11 au 13 novembre dernier à Birmingham (Royaume-Uni). Ce prix est le résultat de plusieurs mois de tests réalisés par les experts du laboratoire de BLI sur des systèmes d’impression en Europe et aux Etats-Unis. BLI a récompensé cette imprimante d’OKI pour sa productivité et sa stabilité exceptionnelles pour des travaux très précis comme l’impression multi-panneaux. La ColorPainter M-64s s’est également distinguée pour avoir été la seule à obtenir une excellente note pour la reproduction de l'échelle des gris.

Caldera supporte l’Océ Colorado 1640 Caldera annonce le support de l'Océ Colorado 1640, la première imprimante grand format roll-to-roll de Canon dotée de la technologie UVgel du fabricant. Conçue spécifiquement pour l'Océ Colorado 1640, la suite complète de produits RIP et workflow de Caldera a réussi les tests d'impression et de stress et est disponible en téléchargement immédiat.

12 • SIGN INFO SERI N° 263

Le Symposium d’une Impression Numérique « en marche » [SÉMINAIRE] L'édition 2017

belle aux témoignages et aux

venus de l’économie numérique;

du Symposium de l’Impression

retours d’expériences.

ce qui peut aider à ne pas céder

Numérique a réuni à Paris,

Après une ouverture plaçant la

aux sirènes du suréquipement».

le 16 novembre dernier, plus

profession dans un climat

Autre levier de développement

de 150 participants, indique

« d’optimisme et de confiance

évoqué : se regrouper entre

le SIN.

inconnu depuis une décennie »,

imprimeurs d’une même région

La 17e édition du Symposium

plusieurs leviers de croissance

pour mutualiser leurs ressources

de l’Impression Numérique

ont été proposés par les

d’impression, afin de mieux

(SIN), rendez-vous annuel des

intervenants pour concrétiser

faire face à la concurrence des

professionnels graphiques, s’est

le dynamisme évoqué par le

sites de vente en ligne.

tenue dans les salons Hoche

slogan.

(Paris 17e). Sous un thème que

Parmi ceux-ci, François Martin,

l’on peut voir comme un clin d’œil

consultant (et ancien Directeur

à l’actualité politique de l’année,

Marketing monde de HP Indigo),

à avoir « Le monde bouge,

a insisté sur la nécessité de

l’impression numérique en

« mettre en place une vraie

marche », cette journée faisait,

stratégie marketing, en s’inspirant

comme chaque année, la part

éventuellement des modèles

n

La Fabrication Additive s’expose à Paris [SALON 3D] Add Fab, dont

sortie des labos pour devenir

et novatrices du secteur, de la

la première édition a eu lieu en

une réalité industrielle.

start-up à l’entreprise internationale

2017 au sein de Graphitec, fait

Cette 2e édition d’Add Fab a

(de l’industrie à la santé, du

désormais "cavalier seul" en 2018.

pour vocation d’être la vitrine

transport au SAV ou à la

Ce salon dédié se déroulera de

professionnelle des évolutions

Maintenance), ses conférences,

manière autonome à Paris Expo,

de ce marché, d’être autant un

ses pitchs startups, tables rondes

Porte de Versailles, les 11 et 12

lieu de découverte, d’échanges,

et ateliers, et ses animations et

avril 2018, confirmant au passage

que de business, via son espace

espaces de démonstration.

que l’impression 3D, également

d’exposition, regroupant les

La partie "exposition" attend

appelée fabrication additive, est

sociétés les plus représentatives

environ 3 500 visiteurs professionnels (contre 1 789 à l’édition 2017). Sur les stands, tous les aspects de la fabrication additive seront présentés afin d’accompagner les professionnels à la recherche de solutions : imprimantes 3D évidemment, mais aussi matières consommables entrant dans le cadre de l’impression, process liés à la numérisation,

Le Trophée "Pitch Startups 3D" récompensera les startups innovantes de l’impression 3D dans des secteurs variés (construction, lmédical, alimentaire).

logiciels, modèles d’accès à l’impression 3D, etc.

n

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


Journée Portes Ouvertes

SDAG Adhésifs [RENCONTRE] SDAG Adhesifs,

a permis à 80 clients de découvrir

qui a récemment racheté Oxygène

les gammes d'équipements

Numérique, a organisé le 13

commercialisées par sa nouvelle

octobre dernier une Journée

filiale (Roland, Kala, Oce, Summa,

Portes Ouvertes. Cette rencontre

Graphtec, Aristo). Elle a également mis en lumière les nouveautés médias distribuées par SDAG, comme les films de covering 3M 180 MC. Point fort de cette journée, la présentation de l'imprimante Océ Colorado 1640 de Canon, qui fait forte impression dans le monde de l'impression de supports souples, grâce à son niveau de

Le showroom de SDAG à Weyersheim (en Alsace).

performances à la fois en qualité et productivité.

n

Antalis externalise la gestion des stocks de ses clients [SERVICE] Antalis propose à

dès que nécessaire. L’imprimeur

ses clients, principalement des

se contente de déclarer au fil de

imprimeurs, un nouveau service

l’eau chaque prélèvement effectué

destiné à optimiser leur stock

dans ce stock (via internet ou

et la disponibilité de leurs

une application mobile exclusive).

produits.

Seul le stock consommé lui est

Créé pour automatiser la gestion

facturé.

des stocks des clients, grâce à une

Les produits principalement

application innovante, easystock

concernés par ce service sont

permet d’avoir un niveau de stock

par essence ceux qui ont un

optimisé, géré par Antalis et

volume de rotation fréquent. Le

automatisant à 100% le processus

service délivré par Antalis est

de passation de commande.

constamment évalué à travers

A travers une solution logicielle

deux indicateurs majeurs : le

assortie d’une assistance

niveau de disponibilité et le

téléphonique personnalisée,

nombre de jours de stock.

Antalis gère à distance un stock

Après quelques mois d’utilisation,

de produits lui appartenant, mais

un assistant statistique embarqué

présent chez le client. Ce niveau

dans le logiciel permet de modéliser

de stock est visible par tous et

le rythme des consommations du

mis à jour en temps réel afin

client et d’ajuster plus finement

qu’Antalis s’occupe du réassort

les niveaux de réassort.

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018

n

SIGN INFO SERI N° 263 • 13


ACTUS

Une table de découpe Kongsberg très grand format [FINITIONS] La Kongsberg C66

de 2,5 m x 4,8 m (98 pouces x

en fait une alternative efficace

est présentée comme la plus

189 pouces), soit 12 m².

et flexible aux équipements de

carton ondulé d'emballages et

grande table de découpe

Elle convient donc optimalement

découpe classiques pour la

de matériels PLV.

numérique (jusqu’à 12 m²) pour

pour la production d'emballages

production sur des matériaux

protecteurs avec taille de feuille

ondulés résistants.

maximum 2,5 m x 4,8 m, de

Esko lance « la plus grande table

contenants ondulés réalisés à

de découpe numérique », pour

partir de papier ondulé HD double

une production continue. Présente

ou triple paroi et d'emballages

comme « unique sur le marché »,

et matériels PLV.

la Kongsberg C66 peut tourner

Sa conception prend en compte

à 100 m/min. Elle peut gérer une

la demande du marché dans le

production multizone manuelle de

cadre du programme de robotique

grandes feuilles, de 2,2 m x

Kongsberg. Sa combinaison de

3,2 m (87 pouces x 126 pouces),

taille, de vitesse et de précision

soit 7 m², ou la production à

sur des matériaux rigides très

zone unique de feuilles ondulées

résistants, tels que cartons ondulés,

production de petites séries sur n

La Kongsberg C66 d'Esko propose la plus grande surface de découpe numérique du marché (jusqu’à 12 m²).

Traceur de découpe à plat pour matériaux épais [FINITIONS] Mimaki vient

qui prend en charge les matériaux

d'éléments de PLV saisonniers ou

impressions aux couleurs éclatantes.

d’annoncer le lancement d’un

jusqu'à 1 220 x 2 440 mm, est

de composants pour salons et

Cette solution permet d’élaborer

nouveau traceur de découpe à

le complément optimal de la

expositions.

des éléments de signalétique ou

plat, référencé CF22-1225.

Mimaki JFX200-2513 pour satis-

En y ajoutant le logiciel ArtiosCAD

d'affichage complexes en petit

Cette nouvelle solution de découpe,

faire la production à la demande

Designer Solution, ces deux

tirage, de créer des maquettes

La dernière version du logiciel de RIP RasterLink6 plus permet de sélectionner différents outils de découpe, pour couper des matériaux d'une épaisseur pouvant atteindre 55 mm.

14 • SIGN INFO SERI N° 263

machines génèrent un flux de

ou des échantillons d'emballage,

production d'impression-découpe

de prendre en charge une demande

complet pour créer des prototypes

particulière pour un petit lot de

ou des emballages personnalisés.

meubles, de créer et produire

Pour les professionnels de la

simplement des éléments à la

signalétique et de l'affichage,

demande. « Elle permet donc

ces trois composants sont synonymes

aux entreprises de fournir des

d'une meilleure rentabilité des

services de qualité à valeur

travaux d'impression-découpe

ajoutée et marge élevée. Elle

en petit tirage, affirme le fabricant.

peut aussi parallèlement vous

Il ajoute que les encres Mimaki

permettre d'éviter de décliner un

LED UV sont adaptées à une

projet ou d'avoir à le sous-traiter»,

grande variété de matériaux,

déclare Ronald Van den Broek,

notamment des substrats non

General Manager Sales chez

couchés, pour donner des

Mimaki Europe.

n

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


ACTUS

Hexis va investir 17 M€ sur trois ans [STRATÉGIE] Le spécialiste

actuel permettra de réorganiser

français de la production et de

les flux, renforcer la sécurité des

l’adhésivage de films destinés à

biens et des personnes.

la communication visuelle, à la

Sur le site industriel d’Hagetmau

customisation et à la protection

(dans les Landes), la construction

de surfaces, a annoncé un

et le démarrage en 2018 d’une

engagement de 17 M€ dans le

ligne CAST 4 sous environnement

cadre un plan d’investissement

contrôlé permettra d’augmenter

destiné à accompagner jusqu’en

très significativement la capacité

2020 le plan quinquennal

de production des gammes spé-

stratégique de l’entreprise.

cifiques et techniques, dégageant

et la flexibilité de l’entreprise.

d’installation, rendant ainsi le site

Ces investissements porteront

dans le même temps des capacités

En parallèle, les outils périphériques

d’Hagetmau 100% autonome.

simultanément sur des acquisitions

sur le site de Frontignan, ce qui

tels que les lignes de découpage

Deux unités de traitement des COV

de foncier, la modernisation des

permettra d’augmenter la réactivité

et d’emballage sont en cours

(Composés Organiques Volatiles)

outils de production et l’ajout

supplémentaires seront couplées

d’une nouvelle ligne de fabrication.

aux chaînes de production

Ils permettront au groupe d’avoir

actuelles sur les deux sites. Elles

deux sites de production autonomes,

prendront en charge le traitement

ce qui est considéré comme capital

environnemental des nouvelles

pour la pérennité et le déploiement

capacités de production et

du groupe Hexis à l’horizon

sécuriseront les temps de production.

2020.

Ces nouveaux oxydateurs

Au siège de Frontignan (dans

thermiques augmenteront la

l'Hérault), l’acquisition en septembre

capacité de développement sur

2017 d’un terrain jouxtant le site

les 2 sites du groupe.

n

Le roi du covering 2017 est australien [CONCOURS] Avery Dennison

Le « King of the Wrap World »,

de Victoria, dans le Sud-Est de

3D ont été imprimés, et un

Graphics Solutions a annoncé

gagnant de ce concours, est un

l'Australie), qui s’est mesuré à

covering a été entièrement réalisé

à Las Vegas les gagnants de son

australien, poseur en total

159 autres poseurs de 19 pays

afin de reproduire la peinture

concours mondial « Wrap Like

covering chez Exotic Graphix

pour finalement remporter le

des années 60. Cette décoration

a King ».

("signaléticien" basé dans l’état

concours mondial « Wrap Like

comprenait aussi un covering

a King » 2017. À noter qu’il

du volant, un pare-soleil

remporte ce titre pour la seconde

holographique et des roues

fois.

décalées personnalisées.

16 • SIGN INFO SERI N° 263

Pour réaliser son projet, intitulé

Les gagnants ont été élus sur

« Lei’d Low », mettant en scène

la base de plusieurs critères :

une Beetle Volkswagen de 1963

transformation visuelle (diffé-

décorée selon le thème du surf

rence entre les photos « avant »

hawaïen, le poseur a utilisé le

et « après » qui ont été soumises),

Supreme Wrapping Film Diamond

qualité et compétence tech-

Silver et le support MPI 1105

nique de la pose, design

avec le pelliculage DOL 6460.

général et caractère unique

Des visuels de bois avec effets

du concept.

n

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


ACTUS

Futurinov lance une levée de fonds… innovante ! [FINANCEMENT] Le spécialiste

Dominique Poupeau, l’entreprise

un prêteur de notre société, vous

français des bornes numériques

connaît actuellement un accroissement

recevrez le remboursement de votre

tactiles a initié un appel au

des demandes sur ses nouvelles

prêt d’une valeur totale de (capital

financement sous forme de mini-

bornes grands formats émanant

+ intérêt de 5%) tout en investissant

prêts, à travers la plate-forme

de l'ensemble du territoire.

dans l'économie réelle », affirme

IPoome se définit comme une

web IPoome , qui automatise la

Afin d’accompagner cette

le responsable.

« Intelligence Artificielle », qui

totalité des opérations... une

croissance, le jeune dirigeant,

La plate-forme IPoome, qui cible

identifie les personnes en mesure

première en France !

qui nous a habitués à une créativité

les sociétés en croissance ayant

de financer une entreprise. En

Futurinov est une petite société

turbulente, propose une opportunité

des besoins de financement (TPE

alliant « Big Data et Analyse

basée dans la Charente, qui

pour le moins originale de

et startups), gère ce type de

prédictive», le robot trouve, au sein

développe et commercialise des

financement. Il s’agit de prêter

financement de bout en bout :

des réseaux des dirigeants et dans

D. Poupeau

bornes numériques tactiles, design

à Futurinov des sommes dont le

identification et qualification

son secteur d’activité, les potentiels

et innovantes, destinées à informer

montant peut être modeste,

des investisseurs, Q&R sur

investisseurs/financeurs. Puis les

et assister des clients, touristes et

l'investissement minimum étant

de 50 €. Le rendement proposé

l’investissement, compte séquestre,

accompagne dans la finalisation

paiement sécurisé, signature et

de leur investissement. Ces financeurs

espaces recevant du public.

est plutôt attractif : 5% d’intérêts

archivage des documents en ligne,

sont prévenus tous les mois du

Selon son dirigeant et fondateur,

pendant 3 ans. « En devenant

attestations fiscales, etc.

remboursement de leur dû.

visiteurs dans la quasi-totalité des

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018

n

SIGN INFO SERI N° 263 • 17


INTERV SERGE RAUDET FONDATEUR ET DIRECTEUR D’EPS

Accord EPS-Mimaki: développer les décors enroulables imprimés MIMAKI, FABRICANT JAPONAIS DE SYSTEMES NUMÉRIQUES D’IMPRESSION, ET EPS, DISTRIBUTEUR FRANÇAIS D’ÉQUIPEMENTS DE FINITIONS ET DE CONSOMMABLES, ONT ANNONCÉ EN SEPTEMBRE UN ACCORD DE PARTENARIAT. EPS COMMERCIALISERA DES SOLUTIONS MIMAKI CIBLANT DES CLIENTS INDUSTRIELS ET DES SPÉCIALISTES DE LA PROTECTION SOLAIRE. TOUR D’HORIZON, AVEC SERGE RAUDET,

PERSPECTIVES ASSOCIÉS À CET ACCORD.

18 • SIGN INFO SERI N° 263

© « Photos PRODOTTI France »

DIRECTEUR D’EPS, DES ENJEUX ET DES

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


VIEW Serge Raudet, Directeur d’EPS : “Mieux communiquer et enrichir sa décoration grâce à l’impression sur stores”.

Quels sont les principaux éléments

Cible-t-il des clients que vous connaissez

du positionnement d’EPS ?

déjà ? À quelle demande précise répond

Notre premier secteur d'activité est le

cet accord de distribution ?

"post-print" : nous commercialisons des

Ce sont généralement des clients

matériels destinés aux différentes techniques

industriels, spécialisés dans la protection

de finitions, comme des laminateurs, des

solaire, chez lesquels nous avons déjà

bancs de soudures, des systèmes de couture

installé de nombreux systèmes de découpe

pour le textile imprimé, des sertisseuses, des

et de soudure. Le besoin que nous ressentons

systèmes de découpe laser et de découpe à

chez nos clients, ou que nous leur suggérons,

plat … Nous proposons également une large

c'est : pourquoi n'imprimez vous pas vos

gamme de consommables.

supports de manière à ce qu’ils permettent

Au sein de cette activité post-print, il y a

à vos clients finaux de mieux communiquer

un segment plus " industriel", appelé

ou de proposer des imprimés décoratifs

EPS Process.

grâce à une impression sur des toiles

Le deuxième grand pôle est EPS Confection.

blanches ou de même couleur.

On n’est plus dans l'impression numérique :

Ce type de décoration, c’est-à-dire

il cible la protection solaire, c’est-à-dire les

l'impression sur les stores, est en effet une

entreprises qui produisent des stores

tendance très en vogue aux États-Unis ou en

intérieurs / extérieurs, des décors intérieurs

Asie. Nous l’observons à travers nos relations

en toile tendue, des bâches pour l'extérieur

avec nos partenaires, en Espagne, en

comme on en voit dans les restaurants, etc.

Europe et ailleurs dans le monde. En France,

Nous leur proposons notamment

ça ne bouge pas encore beaucoup, mais

des solutions de découpe dédiées à

nous poussons activement sur cet axe. C’est

cette activité.

dans cette optique que je me suis rapproché de Mimaki, qui a tout de suite accepté

Vous venez d’annoncer un accord

d'avancer avec nous dans ce sens, parce

important avec Mimaki.

que c’était une idée qui était déjà dans l’air.

Quel en est le périmètre précis ?

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018

Cet accord avec Mimaki ne cible pas le

Dans quelle stratégie de développement

monde du print, mais celui de l'industrie de

d’EPS s’inscrit cette alliance avec

la protection solaire, ainsi que le monde

un fabricant tel que Mimaki ?

industriel. Il concerne les systèmes

Un renforcement de la cible industrielle ?

d’impression à plat ou en roll to roll.,

Oui, il s’agit d’un développement vers

䉴䉴

SIGN INFO SERI N° 263 • 19


INTERVIEW SERGE RAUDET DIRECTEUR D’EPS

Un budget d'investissement de plusieurs centaines de milliers d'euros sur les 4 à 5 prochaines années 䉴䉴

le secteur industriel. Ce secteur regroupe

point d’accueillir deux machines Mimaki,

des entreprises qui ne sont pas dans le

qui serviront aux démonstrations pour nos

monde du print, mais qui peuvent faire de

clients dans le show-room : impression à

l'impression pour la décoration et qui sont

plat sur supports rigides et impression en

intéressées par ces marchés. Par exemple,

roll to roll, pour pouvoir réaliser des proto-

des spécialistes des stores métalliques,

types pour nos clients storistes et confec-

ou de l'impression sur verre, ou sur bois,

tionneurs travaillant sur bâches, tissus et

et qui veulent développer leurs ventes,

toiles en bobines.

via des réseaux de distribution ou

Nous avons, en outre, deux recrutements

des sites Internet.

en cours : un commercial et un technicien.

Nos clients "storistes" veulent aujourd'hui intégrer des systèmes

Des investissements importants,

d'impression numérique de manière

en effet… avec quelles perspectives

à pouvoir proposer à leurs clients des

de développement ?

solutions de décors enroulables imprimés.

Au niveau du chiffre d'affaires, je projette

Des extensions à cet accord sont-elles

une augmentation importante la première

déjà envisagées ?

Il s'agit donc aussi d'un développement

année, que nous espérons bien consolider

Il y a des discussions en cours pour

vers les applications de décoration ?

par la suite.

intégrer à terme la sublimation, puisqu'il y

Oui, il s'agit de montrer que certains

Cela représentera un vrai bond de notre

a certains textiles, comme les polyesters,

clients ne communiquent pas suffisamment

chiffre d'affaires, qui avoisine actuellement

dans le monde du solaire, qui sont subli-

sur ce type de support, ou, plus générale-

3 millions d'euros. Mais nous avons déjà

mables. Cela apporterait une meilleure

ment, que l’on ne décore pas suffisamment

enregistré régulièrement des croissances

durabilité par rapport aux encres UV

ce type de support. Ces clients sont très

annuelles à deux chiffres sur ces dernières

utilisées actuellement. Cela se fera dans

diversifiés et sont demandeurs de

années.

une deuxième étape, courant 2018.

n

solutions susceptibles d'apporter de la valeur ajoutée à leurs produits, et qui souhaitent également anticiper ce qui va arriver dans les années qui viennent. Cette initiative semble s’accompagner d’investissements importants de votre part ? Le budget d'investissement sur les quatre à cinq prochaines années atteindra plusieurs centaines de milliers d'euros. Tout d’abord, nous allons doubler notre surface de locaux. Nous sommes sur deux sites : un show-room de 400 m² à Chassieu (région lyonnaise) et un 2e site à Aoste (dans l'Isère), regroupant notamment l’activité logistique et le stockage. Le site de Chassieu va doubler en surface, pour atteindre pratiquement 800 m². Il est sur le

20 • SIGN INFO SERI N° 263

Le showroom d’EPS s’apprête à accueillir deux nouvelles machines Mimaki pour l’impression de stores.

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


Reportage

FIGAROL DÉLAISS POUR LA SUBLIMATI POUR FIGAROL, SPÉCIALISTE DE L’IMPRESSION TEXTILE (TRÈS) GRAND FORMAT, LA SUBLIMATION VA PROGRESSIVEMENT REMPLACER L’IMPRESSION UV DANS LES APPLICATIONS INTÉRIEURES. L’UV LED SERA DE PLUS EN PLUS RÉSERVÉE À L’IMPRESSION SUR TOILES (OU BÂCHES) DESTINÉES À L’EXTÉRIEUR, POUR DES RAISONS DE SOLIDITÉ ET DE DURABILITÉ DES RÉALISATIONS. Par Jenny de Montaigne

« Nous assistons actuellement à une mutation du print textile pour applications intérieures, qui est déjà passé de l'éco-solvant à l'UV, et qui s’oriente maintenant vers la sublimation », souligne Fabrice Godard, Directeur

Commercial de Figarol, imprimeur français qui s’est fait une solide réputation de spécialiste de l’impression textile en grand et très grand format. Basée près de Tours, la société revendique fermement une position de

L’impression par sublimation garantit une qualité élevée, en termes de précision et d’intensité.

22 • SIGN INFO SERI N° 263

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


E L’IMPRESSION UV ON

Basée à Tours, Figarol s'affirme comme le pionnier et l'expert français de la sublimation en grand et très grand format.

pionnier dans la sublimation en grand format, qu’elle développe depuis maintenant 15 ans. Cette position de premier du peloton a été acquise notamment à travers le développement en interne de deux systèmes d’impression en sublimation grand format pour les besoins de l’entreprise. Figarol a en effet fait parler d’elle à l’occasion de la fabrication, il y a sept ans, du premier traceur en 3,20 mètres de large, puis de l’imprimante Figatex 5000 en 2014, capable d’imprimer en 5m de large. Allant jusqu’au bout de ce choix stratégique en faveur de la sublimation, l’imprimeur s’apprête à remplacer la seule machine UV très grand format encore présente dans son atelier d’im-

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018

pression : une imprimante à séchage LED embarqué en (EFI VuteK GS 5000 LXr Pro, 5 m de large), mise en œuvre dans l'atelier il y a trois ans, et utilisée pour les réalisations destinées à l'extérieur. Elle cèdera la place à une imprimante Durst, et Figarol sera alors équipé de deux machines Durst à sublimation de 5 mètres de large, beaucoup plus rapides que la Figatex 5000, qui n'imprimait "qu'à" 15 m²/heure. La première Durst (Rhotex 500), arrivée en mai 2016, est capable d’imprimer 10 fois plus vite, c'est-à-dire entre 150 et 300 m² / heure. Ce mastodonte, aux dimensions impressionnantes (près de 7 mètres de long, 2 mètres de haut), pèse environ 5 tonnes ! Il n'y a que trois imprimeurs au monde à être équipés 䉴䉴

Le cheval de bataille de Figarol est la sublimation en grand et très grand format ». FRÉDÉRIC ROUX, PRÉSIDENT

SIGN INFO SERI N° 263 • 23


FIGAROL DÉLAISSE L’IMPRESSION UV POUR LA SUBLIMATION 䉴䉴 d'une machine de sublimation en

5 m de large, s’enorgueillit l’imprimeur tourangeau, les deux autres étant installées en Allemagne et aux Pays-Bas.

UN PIONNIER DEVENU EXPERT Son antériorité et son expérience, notamment à travers la mise au point de ses deux premiers systèmes d’impression grand format, font de Figarol un pionner de la sublimation textile grand format. Il y fait maintenant figure d'expert, en raison de la grande variété de supports qu'il propose. L’un d’eux, un tissu à dos noir, très opacifiant, fait l’objet d’une demande très forte. La différenciation par l'innovation est l’un des axes stratégiques de l’entreprise, souligne Frédéric Roux, PDG. Ainsi, cette large palette de supports de très grande largeur imprimables en sublimation est associée à une solide maîtrise des matières utilisées (supports d’impression et encres), y compris et surtout dans la dimension technique. Pour acquérir le niveau requis de compétence, l’entreprise n’a jamais hésité à investir lourdement en R & D et a multiplié les partenariats technologiques forts avec des spécialistes de différents domaines, autour des supports et des encres, notamment. C’est dans cette optique qu’a été mis en place un partenariat entre TTS et le Groupe Faire Valoir (maison-mère de Figarol), pour mettre au point des tissus en grande laize (5m) qui respectent le

Impression en sublimation sur Mimaki, largeur 3,2 m.

Cette proposition plus large en termes de tissus imprimables que les concurrents est une spécificité et un atout de Figarol. » cahier des charges de l’imprimeur : traitements anti-feu, pour l'impression directe, tissus thermofixés résistant au passage en calandre à 200°C (pour des usages en murs et plafonds tendus, diffusants, dos noir, etc.). Rappelons que le hollandais TTS (Texo Trade Services BV) est un des principaux acteurs européens de la fabrication et de la distribution de papier et textile adaptés à la sublimation.

SUBLIMATION DIRECTE OU TRANSFERT La sublimation se fait le plus souvent en impression directe chez Figarol. Mais l’entreprise imprime aussi en sublimation transfert, quand elle doit utiliser des supports non traités au préalable pour accepter l'encre sublimable. Ou des matières ne supportant pas l'impression directe et le chauffage à 200° (dans une calandre), qui est nécessaire pour faire passer l’encre à l’état gazeux, afin qu'elle pénètre profondément dans la fibre. C'est le cas de certains tissus d'ameublement (polyesters non traités), comme ceux destinés aux revêtements de fauteuils.

24 • SIGN INFO SERI N° 263

Autre exemple : la conception de la Figatex 5000, qui a nécessité pas moins de trois ans de recherche et développement, a donné lieu à la mise en place d’un partenariat avec le fabricant d’encres américain Sawgrass Inc.

MOINS POLLUANT, MOINS CHER ET PLUS QUALITATIF Deux grandes raisons motivent le choix de la sublimation pour l’impression textile intérieure. « C'est une technologie moins chère au final, et qui aboutit à une plus grande qualité d'impression », affirme Fabrice Godard. L’un des grands atouts de cette technologie est, en effet, la précision de l’impression, associée à l’intensité des couleurs. Il y a aussi le fait que le tissu imprimé par sublimation n’a pas besoin d’être transporté sur des rouleaux volumineux et

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


FIGAROL DÉLAISSE L’IMPRESSION UV POUR LA SUBLIMATION SUBLIMATION OU UV LED ?

L’ENTREPRISE FIGAROL Créée il y a une quarantaine d’années, Figarol a longtemps eu pour principale activité l’impression sur supports souples destinés à la théâtralisation d'espaces, surtout dans l'agencement de magasins et points de vente. Racheté en 2012 par le groupe Faire Valoir, spécialisé dans la mise en valeur globale des espaces, l’imprimeur a sensiblement élargi son périmètre d’activité, qui couvre maintenant la théâtralisation dans sa globalité, y compris dans les espaces de vie, les stands, des décors de scène, l'événementiel, les salons, l'architecture et la décoration intérieure. Cette convergence est favorisée par des synergies avec d’autres entités du groupe Faire Valoir.

L’impression en grand format par sublimation se développe rapidement dans les applications intérieures. Mais il reste tout de même quelques freins à un développement plus large. Tout d’abord, il s'agit encore d’un procédé nouveau, qui va avec une grande technicité dans les matières, reconnaît Figarol, qui doit ses grandes avancées dans ce domaine à des alliances avec des partenaires, dont un spécialiste des supports souples. Le deuxième type de frein est qu’il s’agit d’un procédé un peu plus compliqué que l’impression à séchage UV, parce que le cycle global d’impression comporte un plus grand nombre

L'atelier de Figarol, avec en 1er plan, deux imprimantes extra-larges (5m).

lourds, car il est possible de l’expédier plié, ce qui est nettement moins contraignant. Il y a aussi, et surtout, l’atout environnemental : les produits sont certifiés A+, insiste Fabrice Godard. C’est-à-dire qu’ils n’émettent pas d’odeurs ni de

COV (Composés Organiques Volatils). Ce qui répond à la demande des clients finaux qui doivent installer les réalisations dans des espaces publics. Mais c’est aussi un gage de respect de la santé des opérateurs qui manipulent les matières imprimées. n

d'opérations. Il implique donc des savoir-faire plus importants, un effort de R & D un peu plus conséquent, et un sourcing continu, afin d’être informé et de bénéficier des progrès réalisés du côté des matières et des encres. Troisième obstacle : les coûts en fabrication peuvent être un peu supérieurs dans certaines phases du processus : la technologie impose une amorce de 5 m de tissu au début et à la fin, soit 10 m au total, ce qui oblige à imprimer en une seule fois un rouleau entier. Ensuite, il est nécessaire de passer le support imprimé dans une calandre chauffante (175 à 200°) pour qu’ait lieu

la

sublimation.

Ces

deux

contraintes induisent la notion de volume d'impression minimum et rendent la sublimation peu appropriée pour une production soumise à des délais très courts. Il faut aussi que les supports aient été traités au préalable pour ce type d'impression. Impression avec séchage UV en 5 mètres de large.

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018

SIGN INFO SERI N° 263 • 25


dossier

QUELS RELAIS CROISSANCE P LES ACTEURS DU MARCHÉ DE L’IMPRESSION PARTAGENT-ILS UNE VISION SUR LES GRANDES ÉVOLUTIONS DE LEURS DOMAINES D’ACTIVITÉS ? ANTICIPENT-ILS DES CHANGEMENTS NOTABLES DANS UN AVENIR VISIBLE ? CONCRÈTEMENT OÙ SONT LEURS MARGES D’AUJOURD’HUI ET DE DEMAIN ? CE DOSSIER PROPOSE UN KALÉIDOSCOPE DE LEURS PROJECTIONS À TRAVERS LES GRANDES ÉVOLUTIONS OBSERVÉES OU PRESSENTIES. AINSI QUE LES GRANDES ORIENTATIONS STRATÉGIQUES RÉPONDANT À CETTE VISION. Dossier réalisé par Jenny de Montaigne

26 • SIGN INFO SERI N° 263

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


DE OUR 2018 ?

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018

SIGN INFO SERI N° 263 • 27


dossier

LA

ANTALIS

DÉCO &

LA PERSONNALISATION

S’IMPOSENT

INNOVER ANTALIS OBSERVE CHEZ SES CLIENTS (IMPRIMEURS, ENSEIGNISTES, ETC.)

POUR COMPENSER LA RELATIVE STAGNATION DES MARCHÉS

UNE TENDANCE À LA CONCENTRA-

TRADITIONNELS (SIGNALÉTIQUE, COMMUNICATION PUBLICITAIRE,

TION, C’EST-À-DIRE UN TRANSFERT

MARQUAGE…), IL EST IMPÉRATIF DE TROUVER D’AUTRES RELAIS

DES PETITS ACTEURS VERS DES

DE CROISSANCE. EN TÊTE DE CEUX-CI, L’AMÉNAGEMENT

IMPRIMEURS MULTI-TECHNOLOGIES

ET LA DÉCORATION (SURTOUT INTÉRIEURS).

ET MULTI-FORMATS, CAPABLES DE FAIRE DE L'OFFSET, DE L'UV, DU TRACEUR ET CAPABLES DE GÉRER DES BUDGETS DE COMMUNICATION GRAPHIQUE PLUS LARGES.

C’est un virage visible du marché, avec des imprimeurs offset en train de récupéPhoto Roland DG

rer, partiellement pour l'instant, une activité qui était jusque là proposée par des acteurs "VISCOM" purs. L’un des vecteurs de cette évolution est que tous les annonceurs, tendent à aller Principaux moteurs de ce développe-

pagnement technique et commercial

vers des acteurs maitrisant la totalité des

ment : la personnalisation, plus ou moins

des clients. Parallèlement, tous cher-

systèmes d'impression, et pouvant répon-

poussée selon que la cible est profes-

chent à réorienter leur démarche com-

dre à tous leurs besoins, qu’il s’agisse de

sionnelle ou grand public, ainsi que la

merciale, dans le but d’attirer les

plaquettes, de décoration de véhicules,

disponibilité de nouveaux supports, plus

nouvelles populations de prescripteurs

de roll-ups, etc.

sophistiqués, et de nouvelles technolo-

(architectes, agenceurs, poseurs…).

« On assiste ainsi à une diversification de

gies d’impression et de finitions.

Imprimeurs, enseignistes, fabricants

l’offre avec des experts de l’impression

Le mot-clé des réponses des acteurs du

d’imprimantes, producteurs d’encres,

tous formats, tous supports. En effet l'an-

marché à ces évolutions est : se diffé-

fournisseurs de supports imprimables…

nonceur a désormais besoin d'un inter-

rencier. En innovant sans relâche,

Les différents types d’acteurs du marché

locuteur capable de lui proposer une offre

d’abord en termes de produits, toujours

nous livrent leur vision des principaux

plus globale », résume Thierry Griselin,

plus performants et mieux ciblés par

ressorts d’évolution de leur(s) do-

Directeur Commercial d’Antalis.

rapport aux nouvelles niches.

maine(s) d’activité. Ainsi que leurs stra-

Cette évolution de la demande nécessite

Mais aussi à travers de nouveaux ser-

tégies de réponse et d’adaptation à

de la part de ces « nouveaux » impri-

vices, notamment le conseil et l’accom-

cette nouvelle donne.

meurs multi-supports, de reconfigurer non

28 • SIGN INFO SERI N° 263

n

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


QUELS RELAIS DE CROISSANCE POUR 2018 ?

POUR SE DIFFÉRENCIER La formation devient également un pilier d’Antalis dans l’accompagnement de ses clients. Antalis est donc devenu un organisme formateur officiel, référencé Data Dock : « Nous venons de lancer Antalis Academy, une offre complète de formations dans plusieurs domaines. D'abord dans le domaine commercial avec une formation sur la stratégie commerciale ou des techniques de vente adaptées aux offres à valeur ajoutée. Il y a aussi des formations de type SEO (Search Engine Optimization), sur les outils et techniques permettant d'améliorer son référencement au sein des La série de supports imprimables Coala Magnetics permet un affichage dynamique en magasin, y compris sur de grandes surfaces.

principaux moteurs de recherche sur internet, ou de type Santé Sécurité.»

seulement leur offre, mais aussi leur orga-

très large de papiers peints personnalisa-

nisation interne et leur démarche com-

bles. Cette année, l'innovation porte sur

cile à gérer pour les acteurs traditionnels,

merciale : « C'est une évolution de

le magnétique : Antalis propose désor-

la montée du Web-to-Print. « On voit beau-

marché pour tous ces nouveaux acteurs.

mais Coala Magnetics, une solution com-

coup d'offres fleurir sur le Web pour le

Ils ont donc besoin d'une montée en com-

binant les bases adhésives magnétiques

grand format. Malheureusement elles ont

pétence commerciale et technique (pour

Coala Magnetic Base Films avec les films

un impact négatif sur les marges des im-

la pose, par exemple) ».

ferreux imprimables Coala Ferro Films.

primeurs. En effet, le prix affiché sur le

Autre évolution de la demande mais diffi-

Antalis, grâce à sa connaissance du mar-

« Coala Magnetics est une solution inno-

web commence à devenir la référence

ché offset (papier carton), a adapté son

vante pour un affichage dynamique en

prix pour les annonceurs. Cela nous

organisation commerciale dans ce sens

magasin, renouvelable au fil des actuali-

oblige à innover continuellement pour ré-

avec des "Cross-selling managers", spé-

tés et très économique», précise Thierry

pondre à l’évolution constante de la de-

cialisés dans tout ce qui est "Communi-

Griselin.

mande », réplique Thierry Griselin.

n

cation Visuelle". Ces derniers sont un soutien indispensable aux imprimeurs cherchant à promouvoir les supports grand format. S’agissant

des

produits,

l’évolution

consiste à fournir à ces clients ce qu'ils attendent aujourd'hui : des solutions clés-enmain, très innovantes et différenciantes, permettant ainsi de proposer un "concept" global à leurs clients finaux. « Nous leur proposons des solutions beaucoup plus complètes et très innovantes, avec une plus grande valeur ajoutée (facilité de pose, facilité d'impression, etc..) ». Par exemple, la gamme Coala WallDesign propose depuis plus de deux ans une offre

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018

La décoration d'intérieur se développe rapidement, notamment sur le segment professionnel.

SIGN INFO SERI N° 263 • 29


dossier

CLOÎTRE

« MOINS, MAIS MIEUX » ! EN RÉPONSE À UNE SORTE DE "GOOGLISATION" DE LA DEMANDE,

très gourmands, les imprimeurs sont en po-

L'IMPRIMEUR BRETON CLOÎTRE CHOISIT D'ADAPTER SON OUTIL DE

monde cherche à prendre des clients aux

PRODUCTION. EN S'ÉQUIPANT POUR DÉVELOPPER LE GRAND

sition défensive. C’est-à-dire que tout le autres. Ce qui a un impact négatif direct sur les marges de tous et occasionne une raré-

FORMAT. ET EN MISANT SUR LA RESSOURCE HUMAINE,

faction des imprimeurs.

"LA PLUS IMPORTANTE", AFFIRME SON DIRIGEANT CHRISTOPHE DUDIT.

Les communicants n'ayant plus aujourd'hui les mêmes budgets qu'avant, ils cherchent bien sûr à faire moins, mais ils veulent faire mieux, c'est-à-dire plus impactant, plus grand, plus personnalisé… différent ! La réponse des imprimeurs à cette évolution du marché est d’aller eux aussi vers le « moins, mais mieux », c’est-à-dire s'équi-

Pour Christophe Dudit, le dirigeant, la ressource humaine est à préserver en priorité.

Avec une conjoncture de plus en plus dif-

En outre, la réalisation doit avoir lieu dans

ficile, le marché perd de sa substance,

des délais toujours plus courts. « C'est la

c’est-à-dire que des volumes d'impression

« Googlisation » du marché : quand on

per pour aborder (ou développer) le moyen et grand format numérique.

PRÉSERVER À TOUT PRIX LA RESSOURCE HUMAINE « Nous essayons d'adapter notre outil de

disparaissent tous les ans, déplore Chris-

va sur Google, on a l’information immé-

production pour répondre à cette "Googli-

tophe Dudit. Plusieurs facteurs expliquent

diatement, et quand on va sur Amazon,

sation" de la demande », indique Chritophe

cette évolution. Il y a la concurrence du

on s’attend à être livré le lendemain », ob-

Dudit. Cela passe par des investissements

Web, avec la multiplication des "pure-

serve Christophe Dudit.

matériels et dans de nouvelles organisa-

players" du Web-to-Print, qui donne une

Cette tendance "baissière" est accentuée

tions. Avec, par exemple, l'automatisation

image fausse du marché : on croit acheter

par la poussée des nouveaux médias nu-

de tout ce qui est automatisable.

au coin de sa rue, alors qu’en fait, on

mériques (grands écrans, smartphones,

achète à l'autre bout de l'Europe, voire

mails, etc.), qui peuvent faire basculer la

même plus loin, et à des prix très bas. Il y

communication vers le média numérique,

a donc des volumes importants qui sont

parce que cela coûte moins cher. Au pas-

imprimés à l'étranger.

sage, Christophe Dudit indique que ce mouvement semble s’assagir, car il observe

LA « GOOGLISATION » DU MARCHÉ

le retour de certains acteurs vers le média imprimé, parce qu'il permet au final une communication au moins aussi intéressante

Deuxième facteur, un changement de

qu’à travers les médias numériques.

Mais aussi, et surtout, préserver la res-

mode de consommation : « On ne com-

Enfin, la tendance n’est pas nouvelle, mais

source la plus importante que nous ayons,

munique plus de la même façon qu'avant.

elle perdure : le comportement clients qui

l'homme.

On rationalise la façon de communiquer :

consiste, dès que les choses ne vont pas

« Il faut qu'on puisse prendre du plaisir au

on cible plus, donc on imprime moins ». Y

bien, à couper en premier le budget com-

travail malgré le fait qu'il faille accélérer

compris pour la communication en

munication.

tout le temps. Cela oblige à être plus in-

moyens et grands formats, maintenant ex-

Le marché ne se développant guère, et les

ventif sur les façons de travailler, de mana-

ploitée de manière moins large.

équipements actuels étant très productifs et

ger les équipes », affirme le dirigeant.

30 • SIGN INFO SERI N° 263

n

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


dossier

CN INDUSTRIE

ANTICIPER LA RÉGLEMENTATION POUR CLÉMENT NEYRIAL, FONDATEUR DE CN INDUSTRIE, SPÉCIALISTE FRANÇAIS DU DOMING, L’ÉVOLUTION LA PLUS IMPACTANTE DE SON DOMAINE EST RÉGLEMENTAIRE. Les normes européennes sur les composants des matières premières (REATH) imposent, à partir du 1er janvier 2018, la

Dans le doming, les clients continuent d'investir dans le haut de gamme, le qualitatif.

suppression de toute trace de mercure dans les produits chimiques. Alors que dans les résines standard, il y a encore souvent des particules de mercure (à un

2008 certains marchés sans mercure, tan-

taux inférieur à 5 mg par kilo). Le mercure

dis que la plus grande partie du marché

volume significative, puisque la produc-

étant utilisé en tant que stabilisateur de ré-

accepte des traces de mercure dans les

tion prévue sur l'exercice 2017- 2018 est

mentation de volume ». Augmentation de

sine, car il permet à ces résines d'être re-

résines standard haut-de-gamme », af-

en progression de 30 %. Et pas, non plus,

lativement faciles à transformer.

firme Clément Neyrial.

de problème de capacité de production

La production de résine sans mercure est

La nouvelle directive européenne n’im-

pour faire face à ce supplément : « Nous

un peu plus chère, car il faut un environ-

plique donc aucun changement majeur

sommes largement équipés pour encais-

nement de transformation stable. Cela

pour CN Industrie : « Nous sommes déjà

ser, étant déjà en surcapacité ».

veut dire une température et une hygro-

largement équipés : toutes nos lignes de

L’avenir proche de l’entreprise est donc

métrie stables dans la salle de production,

production sont déjà dotées d’un séchage

souriant : tous les segments de production

et quasiment impérativement un séchage

en ligne et toute l'usine est climatisée,

augmentent. Que ce soit en résine stan-

en ligne.

avec contrôle de l'hygrométrie ».

dard ou en résine chrome, le client inves-

Plusieurs producteurs, parmi lesquels CN

Le passage au "zéro mercure" ne se tra-

tit toujours dans du haut de gamme.

Industrie, se sont déjà adaptés à cette exi-

duira pas par une augmentation de prix,

En termes de couverture géographique, le

gence. « Nous maîtrisons les deux types

affirme le dirigeant : « Nous compensons

développement européen est à l’ordre du

de production, car nous avons depuis

le prix légèrement supérieur par une aug-

jour, même s’il n’est pas une nouveauté, avec de plus en plus de clients en Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Suisse, Luxembourg, Espagne, Portugal et Italie. L’entreprise auvergnate peut même s’offrir le luxe d’un choix « éthique » : depuis l’été dernier, toute l'usine est alimentée en énergie photovoltaïque. Au cours de l’hiver, il en sera de même pour le parking et la zone de stockage. « Nous allons donc être autonomes en énergie pendant huit mois de l'année à partir de janvier 2018 », se félicite le jeune responsable.n

32 • SIGN INFO SERI N° 263

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


QUELS RELAIS DE CROISSANCE POUR 2018 ? ENSEIGNES PELLETIER

TRAVAILLER AVEC LES AGENCEURS ENSEIGNES PELLETIER

inutile et une guerre des prix malsaine »,

l’entreprise a une réelle compétence, non

VEUT DÉVELOPPER

déplore la dirigeante.

seulement sur la LED, mais aussi (et surtout)

En réponse à cette état des lieux, En-

sur le néon. « Ce qu’il faut que nous arri-

SON ACTIVITÉ DU CÔTÉ DES NOUVEAUX PRESCRIPTEURS. ET RELANCER LE TRAVAIL SUR LE NÉON (DÉCORATIF).

seignes Pelletier cherche à renforcer son

vions à retravailler, c'est le néon à l'an-

chiffre d'affaires avec les donneurs d'or-

cienne. Le côté rétro, "vintage" revient en

dre qui lui amènent du travail plus en vo-

force, et depuis plusieurs années, avec du

lume, tout en lui permettant de dégager

néon décoratif ». Mais là encore, l’entreprise

une bonne marge. Mais aussi avec des

a du mal à se positionner et se contente pour

donneurs d’ordres susceptibles de lui ou-

l’instant de proposer des services de "défri-

vrir plusieurs types de travail, ce qui lui

chage", car les clients ont souvent le réflexe de faire appel à des électriciens. Alors que c'est la façon de travailler qui est importante, les outils et le savoir-faire restent quasiment les mêmes qu'avant. Le domaine du luxe fait aussi partie des niches intéressantes, car il permet de dégager vraiment de la marge. Parallèlement, l’entreprise cherche à développer les domaines qu’elle connaît déjà. « Nous aimerions relancer notre activité de poseurs », confie Olivia Moureau. En vendant des prestations (des heures) de manière plus soutenue qu’actuellement. Les outils numériques, comme les réseaux sociaux, font également partie des moyens exploités (à petite dose) par l’entreprise

Le néon redevient à la mode dans les enseignes lumineuses.

pour développer sa notoriété : un peu de

Dans le domaine de l’enseigne, la concur-

permettra d'aborder de nouvelles niches.

buzz, sur Twitter et Linked In, un site cor-

rence est très dure, observe Olivia Mou-

« Par exemple, un architecte peut nous

rectement alimenté, proposant une news-

reau, Gérante de la société. « D'autant

mettre sur plusieurs chantiers. Nous es-

letter, etc. Mais « le nerf de la guerre, c’est

plus que le syndicat d'enseignistes (SI-

sayons donc de travailler davantage avec

de continuer à appeler les clients et pros-

NAFEL) n'a toujours pas validé le fait que

les agenceurs, les architectes, etc. tout en

pects », reconnaît la gérante.

pour pratiquer notre métier, il faut avoir

développant la sous-traitance pour les en-

une certaine compétence ».

seignistes qui ne sont pas équipés, pour

Ce qui démultiplie la concurrence, pour-

fabriquer de l'enseigne ». La démarche

suit la dirigeante, c'est que le domaine est

commerciale vise également à faire réfé-

insuffisamment réglementé : tout le monde

rencer l’entreprise par une ou plusieurs

peut déclarer qu'il fait de l'enseigne,

franchises.

même s’il n’a qu’une petite imprimante

Principales niches ciblées (à travers les agen-

pour travailler et aucune qualification.

ceurs) : l'aménagement intérieur, les décors

« Les clients se retrouvent donc à compa-

muraux, les adhésifs texturés pour habiller

rer des tarifs qui ne sont pas compara-

des murs, des meubles peints… Ensuite, il y

bles. Ce qui entretient une concurrence

a le travail sur le lumineux. Sur ce segment,

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018

n

SIGN INFO SERI N° 263 • 33


dossier

FAIRE VALOIR/ FIGAROL

CAPITALISER

SUR

SON POSITIONNEMENT TECHNOLOGIQUE LE GROUPE FAIRE VALOIR, BASÉ DANS LA SARTHE, AUPARAVANT SPÉCIALISÉ DANS LA FABRICATION ET L'INSTALLATION DE SIGNALÉTIQUES, A RACHETÉ EN 1992 FIGAROL, UN IMPRIMEUR PIONNIER ET EXPERT DE L'IMPRESSION TEXTILE À SUBLIMATION

dans leurs domaines. En plus des matières elles-mêmes, l’entreprise va aussi capitaliser sur son expertise dans la chromie. Outre ces partenariats, le maintien et le développement du niveau d'expertise reposera sur de nouveaux recrutements et une formation interne permanente.

TRÈS GRAND FORMAT.

Le développement du groupe repose également sur le rapprochement et l'accélération des synergies entre Figarol et les deux entités du groupe Faire Valoir : Amega Signalétiques, dédiée au marché de la distribution et à l'impression sur supports rigides; et Imega, structure de pose dédiée aux deux autres sociétés pour le montage et l'installation des productions imprimées. Autre ligne stratégique : le choix d'être une entreprise à envergure européenne, parce que la concurrence est européenne. C'està-dire, concrètement, aller voir ce qui se La théatralisation d'espaces est le fer-de-lance du groupe Faire Valoir.

passe ailleurs, en termes de sourcing de produits et de technologies, mais aussi d'idées. C'est-à-dire aussi développer l'ac-

« Les imprimeurs convergent vers les

Les réalisations imprimées par Figarol,

tivité à l'exportation, vers la Suisse, la Bel-

mêmes technologies, c'est-à-dire l'impres-

commercialisées à travers des partenaires

gique, l'Angleterre, l'Espagne.

sion jet d'encre, qui se généralise. Dans

revendeurs, sont destinées à la théâtrali-

cinq ans, il y aura pratiquement les mêmes

sation d'espaces, au début pour l'agen-

machines chez tous les imprimeurs, y com-

cement des magasins et points de vente,

pris ceux qui font du textile d'ameuble-

et maintenant pour les espaces de vie

ment», observe Frédéric Roux, Gérant du

dans un sens plus large : stands, décors

Groupe Faire Valoir.

de scène, événementiel, salons, architec-

Dans cet environnement où tout est possi-

ture et décoration intérieures.

ble, le groupe a basé sa stratégie de dé-

Capitaliser sur ce positionnement techno-

veloppement sur « la différenciation par

logique fort est, tout naturellement, un axe

l'innovation », affirme le dirigeant.

stratégique du groupe. D’autant que ce

Le cheval de bataille de sa filiale Figarol ,

domaine est appelé à évoluer encore, no-

spécialisée dans l'impression sur supports

tamment parce qu’il surfe sur une techni-

souples, est la sublimation textile en grand

cité croissante des matières premières. A

et très grand format. L'imprimeur y occupe

noter que l’expertise dont se prévaut Fi-

à la fois une position de pionnière et d’ex-

garol a été nourrie de partenariats tech-

perte (voir article en page 22).

niques forts avec des acteurs reconnus

34 • SIGN INFO SERI N° 263

n

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


QUELS RELAIS DE CROISSANCE POUR 2018 ? RESOSIGN

REBONDIR SUR

L’ «UBERISATION» DU MARCHÉ LA POUSSÉE DU SEGMENT "DÉCORATION INTÉRIEURE" ET LA TENDANCE À L’ULTRA-PERSONNALISATION OBLIGENT

même sur Internet, un professionnel peut obtenir des prestations et des services de qualité. « La majorité des clients n'a pas besoin

LES PRESTATAIRES À S'AMÉLIORER, À APPORTER PLUS DE SERVICES,

d'une qualité extrême.Il veut du personna-

À TROUVER DE NOUVELLES SOLUTIONS, CONSTATE RÉMY FALAIZE,

« On n'a jamais fait marche arrière.

PRÉSIDENT DE RESOSIGN.

Quand une tendance se dessine, elle va

lisé. Et Internet lui permet de l'obtenir ».

jusqu'à son terme. On ne pourra pas aller contre Internet », conclut Rémy Falaize. Pour le dirigeant, cette tendance « lourde» à l"Ubérisation" n’est pas une catastrophe. Car les choses vont se passer dans l’impression comme elles se sont passées pour les taxis : quand Uber est arrivé, la prestation s'est améliorée : vous savez quel type de voiture va arriver, le nom du chauffeur, à quelle heure précise il sera là… « Avec cette évolution, il y a des clients qui trouveront dans l'imprimerie grand format une amélioration de service. Cela va nous obliger à Le marché est de plus en plus demandeur d’impressions personnalisées.

nous améliorer, à apporter plus de services, à trouver des solutions dans ce sens ».

RésoSign est un prestataire de services

avec l’explosion des commandes directes

Deux autres leviers de développement de

spécialisés dans la pose de films adhésifs

au lieu du circuit traditionnel : le particulier,

l’entreprise sont mis en œuvre, dans la

(le covering), essentiellement sur des vi-

ou même le professionnel, veut maintenant

phase amont du cycle de l’activité. De

trines et des véhicules. Présent sur Paris

chercher directement les services et les pro-

nouvelles façons de fonctionner avec les

et Marseille, il travaille avec un "réseau"

duits dont il a besoin, au lieu de s’adresser

clients peuvent constituer une réponse per-

de 200 poseurs et réalise un total de

au service commercial d’un imprimeur ou à

tinente. « Nous utilisons une application

7000 à 8000 poses par an.

une agence de communication. Cela s’est

nouvelle, qui s'appelle Kappturer, pour

Dans le domaine de l'adhésif, Rémy Fa-

passé dans le petit format et cela se pas-

envoyer en temps réel des informations

laize, Président de l’entreprise, observe

sera aussi dans le grand format.

deux tendances qui impactent fortement son marché. La première est l’avènement de la décoration intérieure chez le particulier, après avoir investi les locaux pro-

(des photos, notamment) au client final sur la progression de l'installation par notre

UN MARCHÉ EN COURS D’ « UBERISATION »

prestataire. Cela fait partie des points positifs de l’"ubérisation" ». La présence sur les réseaux sociaux est un

A celui qui objecte qu’internet ne permet

autre levier mis en œuvre : « Il faut com-

public. Cette poussée s’accompagne

pas d’obtenir le conseil et l’accompagne-

muniquer sur ce que nous sommes en

d’une tendance à l’ultra-personnalisation,

ment dont un client peu au fait des fonda-

train de faire, et par rapport à notre

en réponse à une demande croissante.

mentaux du domaine peut avoir besoin, le

image. On parlera d’autant plus de nous

La deuxième vague de fond est l’avène-

dirigeant répond que 90 % du marché n'a

que nous sommes présents avec les outils

ment toujours plus prégnant d'Internet,

pas besoin de conseil. Et qu’aujourd’hui,

de communication d'aujourd'hui ».

fessionnels et les bâtiments accessibles au

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018

n

SIGN INFO SERI N° 263 • 35


dossier

ROLAND DG

DÉVELOPPER

LE RETAIL ET L’INDUSTRIE LA MATURITÉ DU SECTEUR DE LA SIGNALÉTIQUE ET L'INTENSIFICATION DE LA CONCURRENCE ONT FORTEMENT DIMINUÉ LES MARGES SUR CE MARCHÉ. ROLAND DG RÉAGIT À CETTE STAGNATION EN SE TOURNANT VERS DE NOUVEAUX MARCHÉS, COMME LE RETAIL ET L’INDUSTRIE.

Ce qui, au passage, parle de l'évolution des clients eux-mêmes : nombreux sont ceux qui ont commencé avec de la signa-

Le retail est un marché sur lequel le fabri-

Tran, Business Development Manager

létique traditionnelle, de l'impression sur

cant japonais déclare avoir déjà connu un

Central Europe de Roland DG.

de l'affiche, ou sur du film vinyle à contre-

développement très fort ces dernières

Du côté des clients équipés d’imprimantes

coller, et qui aujourd'hui, souhaitent évo-

années.

Roland DG, le développement passe par

luer vers l'impression rigide directe à

Principal levier de ce développement : la

une montée en gamme, avec des ma-

séchage UV, pour aborder de nouveaux

personnalisation. Il s'agit du déploiement

chines plus puissantes et proposant plus

marchés, comme le marquage d’objets

de petites machines UV dans des chaînes

de fonctionnalités. Ainsi, les imprimantes

publicitaires, ou des panneaux sans

comme The Kase, Carrefour ou Leclerc,

sur rouleaux acquises il y a quelques an-

contre-collage.

qui font de la personnalisation en maga-

nées sont en train d’être remplacées par

Concernant l'industrie, Roland DG essaye

sin pour leurs clients (sur textile, sur

des tables à plat, des machines plus pro-

d'investir un peu plus le segment avec ses

coques de téléphones…). Cette orienta-

fessionnelles. « Beaucoup de nos clients

nouvelles machines flatbed, en plus des imprimantes UV déjà proposées. Deuxième axe de développement, le service, un des piliers de son positionnement, affirme Roland DG Europe. Tout d’abord au niveau de l'accompagnement des clients finaux, qui est proposé directement, dans ses locaux, par le fabricant. « C'est sur la partie service que nous faisons notre différence : chaque détenteur de machines Roland bénéficie gratuitement d'une journée et demie de formation avancée chez

L'impression personnalisée d'objets va continuer à se développer, notamment dans des segments spécifiques comme les articles de sport.

nous », insiste Tat Tran. Egalement sur le thème de la formation clients, la Roland

tion "retail" va encore se développer en

ont déjà commencé avec des petites ma-

DG Academy réunit périodiquement les

ciblant, outre la grande distribution et les

chines, abordables en termes de prix. Ces

utilisateurs, qui viennent dans les locaux de Roland en Île-de-France, et rencontrent les

hypermarchés, des marchés spécifiques

clients

comme le sportswear (par exemple, le

nous, et passent de machines d'entrée et

marquage d'articles de golf), la décora-

de moyenne gamme à des machines plus

Ensuite, au niveau de la formation des re-

tion d'intérieur, les arts créatifs, le brico-

haut de gamme », indique Tat Tran. En

vendeurs, Roland DG propose régulière-

lage et même la bijouterie. De nouvelles

effet, le constructeur s’apprête à lancer,

ment

machines seront annoncées sur ce seg-

dès le début de l'année 2018, une nou-

commerciales et techniques (nouveautés

ment à la fin de l'année 2018, indique Tat

velle série de machines flatbed.

produits, etc.).

36 • SIGN INFO SERI N° 263

évoluent progressivement avec

collaborateurs de l’entreprise.

des

formations

revendeurs, n

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


dossier

SAWGRASS, INC

SURFER SUR

L’IMPRESSION PERSONNALISÉE POUR LE SPÉCIALISTE AMÉRICAIN DES ENCRES, LA SUBLIMATION EST L’UNE DES TECHNOLOGIES DE DÉCORATION LES PLUS RENTABLES QUI SOIENT… EN RAISON DU COÛT D’ENTRÉE FAIBLE ET D’UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT RAPIDE. Moshe Blumenfeld, International Sales

d’imprimer sur des supports aussi bien sou-

ter en performances, affirme le responsa-

Manager de Sawgrass observe, depuis

ples que rigides (allant de petits éléments

ble : images de plus grande qualité, effi-

quelques années, une accélération du dé-

de PLV à de grandes banderoles) et délais

cacité optimisée et formulations propres à

veloppement de certains segments du mar-

de production plus courts ».

certaines applications. « Nous avons

ché, comme la signalétique intérieure et la

Parallèlement, la demande de vêtements dé-

nous-mêmes développé des partenariats

décoration de vêtements.

corés continue elle aussi d’augmenter, par

avec Ricoh et Mutoh pour créer les pre-

« La signalétique intérieure sublimée consti-

exemple sur les chaussettes et manchons de

mières imprimantes spécialement conçues

tue un produit très rentable dans l’offre de

compression sublimés, indique le spécialiste.

pour la production de sublimation », in-

nombreux ateliers. Elle présente, de sur-

En réponse à cette attente, plusieurs fournis-

dique Moshe Blumenfeld.

croît, bien des avantages par rapport à la

seurs ajoutent la technologie de sublimation

« Nous avons également reformulé nos en-

production traditionnelle : possibilité de re-

textile à leur outil de production pour créer

cres SubliJet, afin de bénéficier d’une den-

produire numériquement des couleurs de

des vêtements décorés et s’octroyer de nou-

sité supérieure grâce à des pigments

marque, logos et autres photographies,

velles sources de revenus.

solides, et d’offrir des propriétés spéci-

Principal levier de cet essor de la sublima-

fiques pour des applications précises, telles

tion : comme pour d’autres types d’impres-

que la photographie professionnelle, et

sion, la personnalisation poussée est très

une plus grande résistance à la lumière ».

demandée… Y compris dans des marchés

D’autre axe de progrès, moins techniques,

Panneau photo imprimé sur Chromalux, avec des encres sublimables SubliJet-HD Pro.

38 • SIGN INFO SERI N° 263

de niche, comme les accessoires pour ani-

sont également travaillés. Sawgrass affirme

maux de compagnie, pour les mariages,

avoir beaucoup investi dans l’analyse des

etc. Cela va de bols et bandanas person-

attentes des entreprises utilisatrices et dans

nalisés à des photomontages ou à des sou-

la création de solutions destinées à satis-

venirs de mariage. Sur ce type de segment,

faire ces besoins. Ainsi, des logiciels plus

une véritable personnalisation permet de

conviviaux de conception et de gestion des

pratiquer des prix plus élevés que ceux

couleurs sont proposés en réponse à la de-

des objets promotionnels de base… et de

mande des décorateurs de produits, qui

maintenir de bonnes marges !

souhaitent des systèmes clé-en-main, afin

Ces dernières années, les encres et impri-

d’être plus rapidement opérationnels dans

mantes ont énormément évolué pour mon-

le segment de la sublimation.

n

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


QUELS RELAIS DE CROISSANCE POUR 2018 ? SDAG ADHÉSIFS

DÉCORATION

ET NOUVEAUX PRESCRIPTEURS DANS LE DOMAINE DES CONSOMMABLES, LA DÉCORATION

public, comme les cafés, hôtels, restaurants, salles de concert, etc. La demande

INTÉRIEURE SE PRÉSENTE COMME UN VRAI RELAIS DE

est là, parce qu’il y a la volonté d’avoir un

DÉVELOPPEMENT, SURTOUT SUR LE SEGMENT PROFESSIONNEL.

lieu unique, personnalisé », analyse Bertrand Delhoume. Mais l’impression personnalisée implique une démarche d’approche un peu plus complexe, car les imprimeurs ont du mal à toucher le client final : « L’imprimeur sait imprimer et sait vendre de l’imprimé, mais pas de la déco intérieure, ce n’est pas son métier ». Il s’agit donc pour lui de toucher une nouvelle population de prescripteurs, par exemple des décorateurs, ou les prestataires ayant une tradition de pose. Ces derniers savent toucher le client final. Pour un fournisseur de consommables, la démarche commerciale se complexifie également. Il s’agit d’apprendre à toucher

plus faibles. Même tendance (à la décrois-

les nouvelles cibles, à vendre les nouvelles

sance) sur des métiers classiques comme le

applications, de la personnalisation…

marquage avec du film teinté masse.

Pour SDAG, aider la clientèle à monter en

En réponse à ce type d’évolution, les four-

compétence permet de créer plus de valeur

nisseurs de consommables se tournent vers

et contribue à compenser la destruction de

les applications intégrant des films décora-

valeur sur le marché. La société s’emploie

tifs, destinés essentiellement à l'aménage-

à accompagner au maximum ses clients,

C’est le constat de Bertrand Delhoume, Di-

ment intérieur, et occasionnellement à la

par exemple en leur donnant des outils

recteur de SDAG Adhésifs France, qui dé-

déco d'extérieur (mais plus complexes à

marketing les aidant à mieux vendre leurs prestations à leurs clients finaux.

plore, parallèlement, une destruction de

réaliser).

valeur sur les marchés traditionnels, avec

La demande se développe sur deux axes

de plus en plus d’imprimeurs qui « ven-

distincts : les particuliers (avec des

dent du mètre carré »… essentiellement de

contraintes au niveau des coûts) et les pro-

nouveaux opérateurs venus du papier et

fessionnels, qui constituent un segment plus

des spécialistes du web-to-print, qui pro-

lucratif et représentent le principal relais de

duisent selon des process industriels et ti-

développement.

rent le marché vers le bas.

Le principal moteur de croissance sur ces

Autre nuage du panorama, la stagnation

segments est la personnalisation. Pour

du marché publicitaire (qui suit l’évolution

SDAG, elle ouvre des possibilités hyper

de l’économie en général). De ce fait, la

larges pour l'impression grand format :

publicité pure est un segment de plus en

« Il y a une clientèle que j'appelle "la-

plus "bataillé", avec des marges de plus en

tente", en liaison avec les lieux ouverts au

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018

n

SIGN INFO SERI N° 263 • 39


J’uTilise

IMPRIMERIE ROLAND S’ÉLARGI LA PETITE ENTREPRISE LYONNAISE IMPRIMERIE ROLAND, SPÉCIALISÉE DANS L’IMPRESSION « ADMINISTRATIVE », S’EST ÉQUIPÉE D’UN TRACEUR GRAND FORMAT POUR RÉPONDRE À LA DEMANDE DE CLIENTS SOUHAITANT DES RÉALISATIONS SUR BÂCHES, AFFICHES ET FILMS ADHÉSIFS. BILAN : DES CLIENTS FIDÉLISÉS PAR

L’Imprimerie Roland est installée depuis 1981 à Lentilly près de Lyon (69).

DES IMPRESSIONS

LA SOCIÉTÉ

DE QUALITÉ ET DURABLES,

IMPRIMERIE ROLAND

ET POUR L’IMPRIMEUR,

Imprimerie Roland, installée dans l’ag-

(OKI E-64s) a été acquis et mis en œuvre

glomération

dans l’atelier de l’imprimeur lyonnais.

UN ÉLARGISSEMENT

était jusqu’à l’an dernier spécialisée dans

L’initiative a été impulsée et accompa-

l’impression "administrative" : en-têtes,

gnée par Miclo Diffusion (distributeur de

enveloppes, cartes de visite… sur presses

consommables et matériels pour l'impri-

offset. Depuis un peu plus d’un an, cette

merie et les Arts Graphiques), un parte-

VERS DES APPLICATIONS PLUS RENTABLES. Par Jenny de Montaigne

lyonnaise depuis 1981,

PME familiale (le fondateur, Roland

naire de longue date d’Imprimerie

Bianco, est toujours aux commandes de

Roland, qui lui fournit toutes les matières

la société, qui regroupe une dizaine de

premières pour l'impression offset.

n

personnes) a ajouté à son arc la corde "Grand Format numérique". Il s’agissait de répondre à la demande d’une partie de sa clientèle, qui était demandeuse de réalisations imprimées sur bâches. La souplesse et la réactivité dont se prévaut l’entreprise depuis sa création ont aidé à une prise de décision rapide : en quelques mois, un traceur grand format

40 • SIGN INFO SERI N° 263

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


J’utilise

T AU GRAND FORMAT LE PRODUIT

L’IMPRIMANTE GRAND FORMAT OKI COLORPAINTER E-64S L’imprimante E-64s d’OKI est la dernière-

sion souple et de haute qualité. Elle

née de la famille ColorPainter (après la

produit des résultats éclatants, qu’il

M-64s et la H3-104s), qui cible l’impres-

s’agisse

sion grand format de qualité. Comme ses

éclairé par l’arrière ou l’avant, sur

aînées, cette E-64s se caractérise par un

tissus techniques, papier peint, toiles,

d’impression

sur

support

niveau élevé de performances et de pré-

PVC rigide, bannières, vinyle, etc.

cision, associé à une facilité d’utilisation,

Cette imprimante intègre des technolo-

tout offrant une impression économique

gies éprouvées sur les séries M, comme

et écologique, affirme le fabricant.

la Smart Pass 4, la Smart Nozzle Map-

Utilisant l’encre ECO-solvant d’OKI, ce

ping 3 et la Dynamic Dot Printing, ainsi

modèle, qui imprime sur une largeur de

que des technologies empruntées aux sé-

64 pouces (161,6 cm), assure un niveau

ries H3, comme le Safe Scanning System,

de couleur optimal, quelle que soit la

ce qui garantit un résultat d’impression

vitesse d’impression, pour les applica-

optimal.

tions intérieures et extérieures.

Par ailleurs, la conception et les caracté-

De par sa capacité à gérer une grande

ristiques intuitives de cette E-64s permet-

variété de supports,ce modèle E-64s

tent une gestion et une manipulation aisée

cible les utilisateurs d’imprimantes

de l’imprimante, de sa préparation à son

grand format qui veulent une impres-

lancement jusqu’à la maintenance.

n

L’imprimante ColorPainter E-64s, utilisant l’encre ECO-solvant d’OKI, imprime sur une largeur de 64 pouces (161,6 cm).

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018

SIGN INFO SERI N° 263 • 41


J’utilise

LE TÉMOIGNAGE

ROLAND BIANCO, FONDATEUR ET PRÉSIDENT

Pour quelles raisons avez-vous décidé d’élargir votre activité à l’impression grand format ? Nous travaillons depuis longtemps avec de nombreuses associations, qui avaient besoin de bâches imprimées pour leur communication, notamment autour de leurs événements. Ce que nous ne pouvions pas leur fournir. Il y avait aussi d'autres clients, comme des

hôtels (et certains hôpitaux), qui étaient demandeurs de réalisations imprimées en plus grand format, sur bâches mais aussi sur papiers d’affiches et sur films adhésifs. Pour répondre à cette demande, et sur le conseil de Miclo Diffusion, un partenaire de longue date, nous avons pris la décision de nous équiper d’une machine grand format.

Cette décision a été prise rapidement, d’autant que ces traceurs représentent un budget raisonnable. Comment s'est passée la mise en œuvre ? C'est le distributeur qui s'est occupé de tout. Cela a été très vite et n'a pas nécessité de

grosse reconfiguration dans l'atelier. Il s’agit d’un matériel super-simple à installer et à mettre en œuvre, très adapté à une PME comme la nôtre. Quel est votre retour d’expérience ? Les résultats promis sont-ils au rendez-vous ?

Oui, cette imprimante tient toutes ses promesses. D’une part en termes de qualité d’impression : tous nos clients qui commandaient auparavant leurs bâches en ligne sur

des sites discount (comme EasyFlyer) sont très contents. Ils voient vraiment la différence :

ils trouvent que nos impressions sont beaucoup plus belles, que les couleurs sont

magnifiques, et qu’elles résistent vraiment mieux au soleil (et aux intempéries).

42 • SIGN INFO SERI N° 263

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


J’uTilise

En outre, cette machine est pour nous assez rentable : nous pouvons réaliser de belles marges sur ce que nous vendons. Nous l’utilisons pour imprimer non seulement des bâches, mais aussi pas mal d'affiches pour des hôtels qui organisent des événements, ainsi que de l'adhésif. Avec les films adhésifs, nous travaillons avec des hôpitaux, pour lesquels nous imprimons des flèches pour les sols. Nous réalisons aussi des vitrophanies (impressions destinées à être apposées sur des vitrines), surtout pour des administrations. Cette machine vous a donc permis d'élargir votre activité ?

Cette machine est pour nous assez rentable : nous pouvons réaliser de belles marges sur ce que nous vendons ».

Oui, nous avons pu augmenter notre activité vers des segments très rémunérateurs. Mais surtout, elle nous a aidé à fidéliser des clients, qui auraient sans cela été faire imprimer leurs bâches ailleurs.

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018

n

SIGN INFO SERI N° 263 • 43


L’AGENDA 2018 FÉVRIER C!PRINT DU 6 AU 8 FÉVRIER 2018 LYON EUREXPO HTTP://SALON-CPRINT.COM/ LABEL&PRINT DU 28 FÉVRIER AU 1ER MARS 2018 BIRMINGHAM (ANGLETERRE) HTTP://WWW.EASYFAIRS.COM

RETROUVEZ VOTRE MAGAZINE EN LIGNE et abonnez-vous, gratuitement, à notre newsletter pour rester dans la course… www. signinfoseri.com

AVRIL ADD FAB 11 ET 12 AVRIL 2018 PARIS EXPO, PORTE DE VERSAILLES WWW.ADDFAB.FR PACKAGING INNOVATIONS DU 11 AU 12 AVRIL 2018 ZÜRICH (SUISSE) HTTP://WWW.EASYFAIRS.COM SIGN & DIGITAL UK DU 24 AU 26 AVRIL 2018 BIRMINGHAM (ANGLETERRE) HTTPS://WWW.SIGNUK.COM/

MAI FESPA GLOBAL PRINT EXPO DU 15 AU 18 MAI 2018 BERLIN (ALLEMAGNE) HTTPS://WWW.FESPA.COM

SIGNINFOSERI LE MAGAZINE DE L’EXPRESSION VISUELLE

CES PAGES SONT À VOUS ! Pour apparaître dans notre rubrique “Nouveaux produits”, n’hésitez pas à nous faire parvenir les communiqués de presse de vos dernières nouveautés, accompagnés de photos en haute définition. CONTACT@SIGNINFOSERI.COM

SIGNINFOSERI EST UN SUPPORT DE

79, rue Chaptal 92300 LEVALLOIS-PERRET Tél. : 06 13 23 79 76 contact@signinfoseri.com

44 • SIGN INFO SERI N° 263

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


LES NOUVEAUX PRODUITS

DIGITAL AMÉNAGEMENT FINITION DÉCOUPE IMPRESSION CONSOMMABLES SOFTWARE

CANON

HP

Une imagePROGRAF 44 pouces haut de gamme

Des PageWide XL pour accélérer la production technique

Canon dévoile ses récentes innovations en matière de solutions d'impression à destination des marchés SIG/CAO/BIM/3D. Les imprimantes imagePROGRAF TX-2000, TX-3000 et TX-4000, disponibles en formats 24, 36 et 44 pouces, renouvellent l’offre grand format jet d’encre. Ces nouvelles machines apportent une réponse optimale aux clients qui souhaitent produire rapidement, à des vitesses concurrentielles, et dans une qualité élevée, en couleur. Ils se caractérisent par leur productivité, disponibilité et sécurité, associées à une superbe qualité d’impression grâce aux nouvelles encres à pigments LUCIA TD et à de faibles coûts de fonctionnement. La dernière née, imagePROGRAF TX-4000, est conçue pour répondre aux nouveaux besoins de production et de polyvalence des entreprises des secteurs SIG/CAO/BIM/3D. « Nous travaillons en partenariat avec nos clients architectes, ingénieurs et entreprises de construction, avec comme objectif de les aider à accroître leur efficacité opérationnelle et à se développer en les accompagnant dans la transformation numérique de leurs activités », explique Pierre-Olivier Esteban, Directeur Marketing Industrial and Production Solutions chez Canon France.

HP annonce l’arrivée de sa nouvelle gamme d’imprimantes HP PageWide XL 5100, qui produisent des impressions d’une extrême précision, jusqu’à 50 % plus rapidement que la précédente série 5000. Cette gamme va permettre aux prestataires en production technique d’augmenter les volumes pour le secteur AEC et de développer l’activité liée aux applications en couleur et en monochrome. Les nouveaux modèles d’imprimantes et de multifonctions HP PageWide XL 5100 rejoignent la gamme des imprimantes les plus rapides du marché pour doter les entreprises, les services centralisés de reprographie et les entreprises de reprographie avec une production de tirages moyens, couleur et monochromes. Avec une vitesse d’impression pouvant atteindre 20 pages par minute en format D/A1, cette gamme produit des documents techniques à des cadences élevées et des coûts d’exploitation réduits. Elle s’adresse tout particulièrement aux architectes et aux ingénieurs, et permet également d’imprimer des cartes de systèmes d’information géographique et des affiches destinées aux points de vente.

MOUVENT Imprimante textile digitale 8 couleurs haute performance Mouvent est une jeune société, née (en Suisse) d'une co-entreprise entre BOBST et Radex, et dédiée à l'impression digitale. Son premier produit, lancé à l’occasion du salon ShanghaiTex 2017 (fin novembre à Shanghai), est une imprimante textile digitale 8 couleurs, référencée TX801, qui utilise une technologie novatrice. Elle peut imprimer sur des textiles tricotés, tissés et non tissés, et peut traiter des tissus d'une largeur maximum de 1 800 mm, pour des diamètres de bobine jusqu'à 400 mm. Elle produit une impression de haute qualité, en affichant une résolution optique jusqu'à 2 000 ppp. Cette imprimante utilise jusqu'à 8 couleurs pour l'impression, et même s'il s'agit d'une machine de type à balayage, jusqu'à 50% des

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018

travaux d'impression sont terminés en une passe, ce qui augmente la productivité jusqu'à 200 m²/h ou 120 m/h, sans aucun compromis sur la qualité. Elle s'avère rentable, indique le fabricant, pour des tirages petits à moyen sur une large gamme de matériaux textiles : « la TX801 affiche aussi un prix par mètre carré très concurrentiel par rapport aux imprimantes digitales de base ». Pour atteindre ces niveaux de productivité, la TX801 exploite un moteur d'impression innovant (propriétaire), très compact, et intègre la technologie Samba des têtes d'impression (Fuji). Celle-ci est synonyme de précision, vitesse et évolutivité, en pouvant déployer jusqu'à 16 g/m² d'encre en une seule passe.

SIGN INFO SERI N° 263 • 45


n

DIGITAL

n

GRAVURE

n

FINITION-DÉCOUPE

n

IMPRESSION

n

CONSOMMABLES

n

SOFTWARE

IC3D

TTS

Conception d’emballages 3D hyper-réalistes

Support de transfert pour impression digitale sur coton, lin ou soie

iC3D, commercialisé par SS&C (Systems Service & Consult), est le premier logiciel de création d'emballages 3D en temps réel complet, qui permet de générer instantanément des modèles digitalisés de boîtes pliantes, d’emballages rétractables, de bouteilles ou de représentation dans les magasins. A la différence des autres logiciels, qui peuvent générer des frustrations car ils maintiennent des processus de conception cloisonnés, iC3D Suite prévoit toutes ces applications, et même d’autres, en permettant de combiner tous ces éléments dans une même scène. La nouvelle version, référencée V5.0, ajoute des bosses et des plis afin de rendre les créations encore plus réalistes. iC3D Suite est le premier logiciel de visualisation d’emballages en 3D à offrir le Smart Mesh breveté, qui permet de faire glisser automatiquement des étiquettes et des éléments graphiques sur des modèles complexes sans devoir procéder à un fastidieux mappage des coordonnées UVW des textures. Il permet de concevoir et de générer rapidement des modèles 3D asymétriques tels que des bouteilles de parfum, des pulvérisateurs et des récipients moulés en utilisant la fonction Shape Modeller (une exclusivité unique de cet outil). Il est possible de visualiser rapidement le rétrécissement exact et les corrections de rétractation des concepts d’emballages sous film plastiques sur des objets uniques et multiples avant la production.

Texo Trade Services, producteur spécialisé dans les supports pour le transfert et les textiles imprimables, présente Subli-Lining, un support qui rend possible l'impression par sublimation sur des textiles en fibre naturelle. Les couleurs obtenues sont vives, le textile peut être lavé en machine et surtout, ce support ne dénature pas le toucher naturel du textile imprimé. Ce support permet de réduire les couts de production, donc des marges plus importantes. Car, dans le domaine de la mode et des textiles d'intérieur, il permet d’imprimer des textiles en fibres naturelles en sublimation en n’utilisant que du papier transfert et une calandre, donc sans encre réactive et sans autres processus couteux tels que le fixé-lavé. Le support Subli-Lining, 100% polyester de 40 gr/m2, possède une enduction "hot-melt" sur une face, la plus rugueuse. En positionnant le Subli-Lining avec la face hot-melt contre le textile et en mettant sur le Subli-Lining un papier transfert, face imprimée en dessous, on peut faire passer le tout dans la calandre ou sous une presse. L'encre de sublimation se fixera dans le Subli-Lining qui se collera en même temps sur le textile. Aucun autre traitement n'est nécessaire.

Une fois terminé, il est possible de sortir des images en haute définition, des PDF 3D, générer des épreuves ou d’imprimer des modèles avec une imprimante performante 3D. L’outil facilite ensuite le partage des créations, en interne et avec les clients, par courriel, vidéo animée, ou visualisés les avec l’application gratuite iC3D opsis, afin de simplifier et d’accélérer la collaboration.

SIGNINFOSERI LE MAGAZINE DE L’EXPRESSION VISUELLE

CES PAGES SONT À VOUS ! Pour apparaître dans notre rubrique “Nouveaux produits”, n’hésitez pas à nous faire parvenir les communiqués de presse de vos dernières nouveautés, accompagnés de photos en haute définition. CONTACT@SIGNINFOSERI.COM

46 • SIGN INFO SERI N° 263

FUJIFILM Un module de mise en page automatique pour XMF Workflow Fujifilm annonce l’ajout de la solution de mise en page automatique grand format tilia Griffin à sa suite de produits logiciels XMF Workflow. Tilia Griffin automatise le processus de mise en page des projets sur une seule feuille, afin de maximiser la zone imprimée et de réduire la gâche après découpe. À l’heure actuelle, de nombreux imprimeurs grand format utilisent encore Adobe Illustrator ou des logiciels comparables pour réaliser cette étape. La solution tilia Griffin optimise instantanément l’utilisation de l’espace. Elle permet d’économiser à la fois le temps nécessaire et le support inévitablement gaspillé lors d’une opération manuelle. Créé dans le but de travailler efficacement avec toutes les imprimantes et tables de découpe, ce logiciel offre une interface moderne et réactive, de superbes graphismes et une conception intuitive. Il cible en premier lieur les imprimeurs qui réalisent manuellement leurs mises en page et qui éprouvent des difficultés à respecter leurs délais ou à maximiser l’utilisation de leurs supports. Le système offre des possibilités d’imbrication puissantes des formes, avec toutes les rotations possibles. La puissance et la rapidité du moteur d’imbrication (tilia Phoenix) permet à tilia Griffin de créer des mises en page avec des formes étroitement imbriquées, qui contribuent à réduire la perte du support et les coûts associés, ainsi qu’à augmenter la vitesse de production. Désormais, quelques minutes suffisent pour déterminer la manière la plus rentable de produire un travail, là où auparavant, plusieurs heures étaient parfois nécessaires.

DÉCEMBRE 2017 - FÉVRIER 2018


Nouvelle gamme écologique LED

L’impression numérique grand format multi-supports

Stand 2M26

www.swissqprint.fr


263 internet  
263 internet  
Advertisement