Page 1

la réponse à vos questions sur l’énergie à bruxelles

novembre 2014

© www.atomium.be - Sabam Belgium 2014

pénurie d'électricité... Bruxelles solidaire ! VOIR P. 3-4-5

une autre question ?

surfez sur www.energuide.be

à lire aussi... comment éviter les délestages ?

p. 4

de quoi se compose mon installation électrique ?

p. 6

comment les 19 communes économisent l'énergie ?

p. 8

TROUVEZ LA RÉPONSE ONLINE


qui fait quoi ?

2 | infos utiles

la Maison de l'Énergie vous conseille gratuitement La Maison de l’Énergie accueille les Bruxellois, tant locataires que propriétaires, dans le but de les aider à réduire leurs factures d’énergie. Des spécialistes vous donnent gratuitement des conseils et des informations (primes, prêts, demande d’offres, choix techniques, analyse de devis,…). Ils effectuent des visites à domicile et de petites interventions. Il y a certainement une antenne locale près de chez vous ! • Bruxelles-centre : 02 563 4002 • Forest : 02 563 4005 • Jette : 02 563 4003 • Schaerbeek : 02 563 4001 • Watermael-Boitsfort : 02 563 4004 • Woluwe-Saint-Lambert : 02 563 4006

www.maisonenergiehuis.be

le chiffre

78 8 379

Et la lumière fut... à 78 379 endroits de la ville. Bruxelles est éclairée par un vaste réseau. Sibelga est chargée de la gestion et de l’entretien des points lumineux des voiries communales. Imaginez son stock d’ampoules ! Si dans votre quartier, un luminaire ne fonctionne pas, prévenez rapidement l’instance compétente, à savoir Sibelga ou Bruxelles Mobilité ! Pour l’éclairage d’une voirie communale • contactez Sibelga (www.sibelga.be ou appelez au 02 274 40 66). Pour l’éclairage d’une voirie régionale • appelez Bruxelles Mobilité au 0800 94 001 ou envoyez un e-mail à bruxellesmobilite@sprb.irisnet.be.

?

quand votre compteur sera-t-il relevé novembre . Uccle décembre . Saint-Gilles janvier

. Forest . Anderlecht (partie 1)

février

. Saint-Josse-Ten-Noode . Bruxelles Centre

calendrier complet sur www.sibelga.be

energuide

novembre 2014


édito | 3

éditorial

réduction de la consommation d’électricité cet hiver...

Bruxelles sera solidaire ! La question est dans tous les médias et sur toutes les lèvres : « que va-t-il se passer cet hiver en cas de pénurie d’électricité ? » La première mesure envisagée est une réduction de la consommation d’énergie. En effet, il faut que l’offre et la demande soient toujours en équilibre. En réduisant la consommation, on peut espérer disposer d’assez d’électricité pour satisfaire la demande. Si cela ne suffit pas, il faudra « délester » c’està-dire, couper volontairement certaines zones du pays pour éviter l’effondrement total des réseaux électriques, le fameux black out. Qu’en est-il à Bruxelles ? Ce sont les zones rurales, moins densément peuplées, qui seront prioritairement délestées. Bruxelles n'est donc pas concernée, hormis quelques rues d’Uccle, dans le quartier Fort Jaco - Prince d’Orange. Par contre, Bruxelles devra être solidaire du reste du pays pour permettre de réduire suffisamment la consommation globale et ainsi éviter les délestages. Le gouvernement fédéral lance d'ailleurs à ce sujet la campagne OffOn et un site Internet. Il avertira par ce biais les consommateurs lorsqu’il y aura risque de pénurie et fait dès maintenant appel à notre sens civique.

Les communes, administrations et entreprises sont également invitées à se joindre à l’effort collectif. Par de petits gestes simples, nous pouvons tous y contribuer. Ne dit-on pas que les petits ruisseaux font les grandes rivières ? Vous pouvez par exemple, à votre niveau, déplacer votre consommation en retardant le fonctionnement de votre lave-vaisselle, machine à laver ou séchoir. Il est important d’éviter au maximum de consommer aux moments qualifiés de pointe, la plus importante étant celle du soir. Pour en savoir plus, surfez sur OffOn.be ou sur le site Internet de Sibelga. L’ équipe Energuide


4 | consommation électrique

tous ensemble, pensons OFF C’est en semaine, en fin d'après-midi et début de soirée que notre pays consomme le plus d'électricité : les bureaux et magasins sont encore ouverts, les trains, trams et métros sont en effervescence et on s’active déjà dans les chaumières. Pour éviter les délestages dans le pays, un seul mot d’ordre : réduire la consommation globale pendant ce laps de temps. Comment ? Grâce à une mobilisation générale. Par des gestes simples, souvent, sans toucher à votre qualité de vie ou à votre confort, vous pouvez agir, ce qui ne déplaira pas à votre portefeuille.

réduisez ou déplacez votre consommation >>> au travail

LA PÉRIODE CRITIQUE

 En

matière d’éclairage, soyez particulièrement attentifs aux couloirs, caves, toilettes, réserves et autres copyrooms : on n’oublie pas d’appuyer sur l’interrupteur en sortant, même en journée.

 Si vous gérez des bureaux ou un commerce, songez peut-être aussi à investir dans un relighting en installant des lampes plus performantes.

 Coupez la ventilation dès 16 h 30. Comme le bâtiment se vide petit à petit, les besoins de ventilation sont moins importants. A mettre en œuvre lorsqu’une pénurie est annoncée.

 Eteignez

votre ordinateur, votre écran ainsi que les photocopieurs, les projecteurs et les machines à café en partant.

energuide

novembre 2014

le soir réduisez ou déplacez votre consommation >>> à la maison

 Programmez tout ce que vous pouvez… Faites tourner vos gros électroménagers pour que leur cycle soit terminé avant 16 h 30 ou qu’ils démarrent après 20 h 30 (ou encore plus tard, pour profiter de votre tarif bihoraire si vous en disposez.)

 Votre

production d’eau chaude sanitaire est électrique ? Faites fonctionner votre boiler en dehors de la période critique. Ceci n’empêchera pas votre eau d’être bien chaude. Préférez également les douches aux bains. Vous consommerez moins d’énergie mais aussi moins d’eau.


consommation électrique | 5

évitons les délestages pour rester ON  Sortez les jeux de société, les enfants seront ravis, vous n’éclairerez qu’une seule pièce et vous pourrez couper la tv, le décodeur, le wifi, la PlayStation…, autant d’appareils énergivores.

repérez les appareils énergivores 2 500 W

 Prévoyez

un repas froid. Si ce n'est pas possible, privilégiez le micro-ondes aux taques électriques.

2 500 W

 Coupez

les appareils en veille, retirez vos chargeurs et utilisez de préférence votre ordinateur portable sur batterie pendant la période de pointe.

2 250 W 2 000 W

 Côté

éclairage, les conseils d’usage restent de vigueur : éteignez les lampes lorsque vous quittez une pièce. Pensez à sensibiliser les enfants. Songez peut-être aussi à investir dans un éclairage plus performant. Bannissez les lampes et surtout les luminaires halogènes sur pied. En cas d’annonce de pénurie, pensez à couper les éclairages décoratifs.

Pour en savoir plus et suivre toute l'actualité à ce propos cet hiver, rendez-vous sur les sites : • www.OffOn.be • www.sibelga.be

1 500 W 1 200 W

1 000 W

500 W 900 W


8 | NRClick

les 19 communes et pour leur système de Quel plaisir de voir les efforts permanents pour une utilisation plus rationnelle de l’énergie récompensés ! Et pas un peu ! NRClick, le système de comptabilité énergétique développé par les 19 communes bruxelloises et Sibelga, a remporté l’Ethias Premium Award, le prix du jury lors des Belgian Environment & Energy Awards. Ces prix, décernés par des experts lors de la journée mondiale de l’environnement des Nations-Unies, récompensent ceux qui contribuent de manière exceptionnelle à la construction d’un avenir durable. Une des missions peu connues de Sibelga est de promouvoir l’utilisation rationnelle de l’énergie auprès des communes bruxelloises. Ces dernières années, Sibelga les a ainsi aidées à réaliser des audits sur l’éclairage, l’air conditionné, le chauffage, etc., et à obtenir des primes pour réaliser certains investissements dans les immeubles communaux.

En analysant ces données, on peut voir dans quels bâtiments il faut agir en priorité pour diminuer les consommations. On peut comparer des piscines ou des bibliothèques dans deux communes différentes, par exemple, pour s’inspirer des « bons élèves ». On peut aussi vérifier si les changements qu’on a effectués portent leurs fruits.

Mais les communes et Sibelga ont réalisé qu’elles pouvaient aller plus loin en suivant de près les consommations d’énergie et en vérifiant que les installations étaient correctement utilisées. C’est pourquoi elles ont décidé en 2009 de développer ensemble un système de « comptabilité énergétique », baptisé NRClick.

des visites sur le terrain

un suivi en temps réel NRClick est une application informatique qui collecte des renseignements sur la consommation de gaz, d’électricité, d’eau et de mazout de quelques 1.200 bâtiments communaux. L’heure et la température extérieure sont également enregistrées. Pour faciliter la collecte dans les 200 plus gros bâtiments (écoles, bureaux, piscines, etc.), des « dataloggers », sortes de « concentrateurs », ont été installés pour envoyer les données au système.

energuide

novembre 2014

Les spécialistes de Sibelga aident les communes à utiliser au mieux toutes ces données et à prendre certaines décisions. Ils effectuent aussi des visites sur place pour vérifier et mieux comprendre le fonctionnement des installations. En tenant mieux compte de l’occupation réelle d’un bâtiment, par exemple en diminuant ou arrêtant le chauffage pendant la nuit dans une école, on peut faire de belles économies !


NRClick | 9

Sibelga récompensées comptabilité énergétique des résultats A l'heure actuelle, près de 200 dataloggers sont opérationnels. L’analyse des données a pu commencer et l’équipe NRClick a effectué près de 30 visites sur le terrain. Avec les informations récoltées, elle a identifié pas mal d’actions simples

à mener pour économiser l’énergie, parfois même en améliorant le confort… et souvent sans devoir dépenser le moindre euro ! Les communes sont maintenant aux commandes. La moitié d’entre elles ont déjà pris des mesures, avec des résultats à la clé ! Découvrez-en quelques exemples ci-dessous.

quelques premiers résultats obtenus sans investissement École De Kadeekes à Koekelberg 10 % d’économies sur la consommation de gaz en optimisant les réglages de la nouvelle chaudière et en limitant son fonctionnement pendant les congés scolaires, week-ends et jours fériés.

Administration communale d’Evere 20 % d’économies sur la consommation de gaz grâce à un meilleur réglage de la programmation du chauffage.

École P9/10 Carrefour à Anderlecht Détection rapide d’une fuite d’eau grâce à un système d’alarme prévu dans NRClick.

Centre sportif de Watermael-Boitsfort 10,5 % d’économies sur la consommation de gaz en modifiant des paramètres de la chaufferie, principalement la nuit.


10 | sécurité

le tueur silencieux rôde... comment y échapper ? On l’appelle le tueur silencieux. Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz toxique, inodore, incolore, produit par une mauvaise combustion dans les poêles à charbon, à bois, à mazout , chaudières au gaz ou les chauffe-eau au gaz... L’intoxication au CO est la première cause de mort toxique accidentelle dans notre pays. Chaque année, on dénombre une cinquantaine de décès et près de 2000 hospitalisations en Belgique. Pourtant, des précautions simples et peu coûteuses peuvent éviter des drames.

causes Un manque d’aération des pièces où se trouvent les appareils de chauffage et une mauvaise évacuation des gaz de combustion sont les principales causes de l’intoxication au CO. Les chauffeeau sont le plus souvent pointés du doigt. La moitié des intoxications surviennent dans la salle de bains.

prévention

de l’habitat et par l’achat d’appareils de chauffage adaptés aux pièces où ils sont placés. Votre cheminée doit être étanche, bien isolée et avoir un tirage suffisant.

soyez attentifs aux signaux d’alerte ✘ Le CO est un gaz inodore et incolore. Il est donc difficile à détecter. C’est ce qui le rend si dangereux. ✘ Si vous avez du gaz naturel, surveillez la flamme : normalement bleue, elle devient jaune en cas de mauvaise combustion . ✘ La buée dans une pièce peut également signifier que l’évacuation des gaz brûlés est insuffisante.

ayez les bons réflexes

Les accidents peuvent être prévenus par une vérification et un entretien réguliers de ces appareils et cheminées par un installateur reconnu par Bruxelles Environnement, par une bonne aération

✘ Ne bouchez pas les aérations ✘ Faites entretenir vos appareils. C’est obligatoire tous les 3 ans pour les chaudières au gaz et tous les ans pour les chaudières au mazout.

À qui s’adresser pour vérifier le bon fonctionnement de vos appareils au gaz ? >> adressez-vous à votre installateur : choisissez de préférence un installateur reconnu par Bruxelles Environnement pour contrôler le fonctionnement des appareils et en effectuer les entretiens.

energuide

novembre 2014


nouveau look | 11

de nouvelles tenues de travail n

ie Technic

Releveur

La tenue de travail des équipes de Sibelga doit vous permettre de les identifier au premier coup d’œil, afin de savoir à qui vous avez affaire. Cet uniforme doit aussi être confortable et sécurisant pour les techniciens sur le terrain, de jour comme de nuit, qu’il pleuve ou qu’il vente. Le relooking des uniformes, véhicules, panneaux de chantiers suite au changement de logo a été l’occasion de réunir sous la même marque - Sibelga - les 400 techniciens et les 45 releveurs (qui travaillaient précédemment sous la marque Metrix). Les tenues reprennent les nouvelles couleurs de Sibelga (principalement le mauve et l’orange), sur une base anthracite. Rien n’est laissé au hasard : le tissu est antistatique et ‘flamme-retardant’ (aux propriétés ignifuges), les bandes fluo et réfléchissantes des vestes de signalisation assurent la visibilité des techniciens. Les tenues respectent ainsi des normes très strictes. Ces collaborateurs travaillent tous les jours avec le gaz et l’électricité. La sécurité prime !

regardez bien ces photos pour pouvoir reconnaître les collaborateurs chargés de relever vos index ou d’effectuer des travaux chez vous.

Soyez vigilant ! Votre relevé de compteur se déroulera exactement de la même façon qu’avant. Vous pourrez identifier clairement le releveur grâce à : >> son uniforme aux nouvelles couleurs Sibelga >> son badge personnel >> sa voiture avec le logo Sibelga De plus, il ne demande jamais d’argent et n’encaisse pas le montant des factures. Le voilà donc bien équipé pour travailler en toute sécurité et être clairement identifié !


12 | infos utiles

lexique

qui contacter ?

Le CNG, ou Compressed Natural Gas, c’est notre gaz naturel habituel, celui que nous utilisons pour nous chauffer, mais compressé entre 200 et 300 bars. Il est essentiellement constitué de méthane alors que le LPG (Liquid Petroleum Gas) est un mélange de propane et de butane compressé entre 5 et 7 bars. Le CNG est utilisé comme combustible pour des véhicules (voitures particulières, camionnettes, bus ou camions). Il est moins polluant que l’essence ou le diesel. De plus, contrairement au LPG, le CNG est un gaz plus léger que l’air. Les véhicules qui utilisent ce carburant peuvent donc se stationner dans les parkings souterrains. Le LNG (gaz naturel liquéfié) est quant à lui utilisé pour ravitailler des camions de transport longue distance. Le CNG est déjà largement utilisé chez nos voisins allemands et néerlandais. En Belgique, l'an passé, 190 véhicules ont été immatriculés. De nombreux constructeurs proposent désormais des modèles d’usine équipés de moteurs fonctionnant au CNG.

pour plus d’informations sur les véhicules au gaz naturel et la carte des stationsservice : www.ngva.be

>> Odeur de gaz > Sibelga 0800 19 400 >> Panne d’électricité > Sibelga 02 274 40 66 >> Panne d’éclairage public > Voiries communales : www.sibelga.be ou 02 274 40 66 > Voiries régionales : bruxellesmobilite@sprb.irisnet.be ou 0800 94 001 >> Choisir un fournisseur d’énergie > www.brusim.be >> Obtenir une prime Energie > www.bruxellesenvironnement.be

attention, le Service clientèle Sibelga déménage le 5 janvier Nouvelle adresse : Boulevard Emile Jacqmain 96 1000 Bruxelles

quels sont les tarifs sociaux ? Prix de l’électricité hors TVA 6%

Prix normal Prix bihoraire jour Prix bihoraire nuit Prix exclusif nuit

Prix du gaz hors TVA 21%

0,1366 €/kWh 0,0353 €/kWh 0,1403 €/kWh 0,1110 €/kWh 0,0671 €/kWh

>> pour plus d'infos, appelez le SPF Economie au 0800 120 33 >> rendez-vous sur http://soctar.belgium.be Tarifs valables d'août 2014 à janvier 2015 inclus hors cotisation fédérale et surcharges.

energuide

novembre 2014

Impression sur un papier respectueux de l’environnement.

Réalisation : Sibelga - BP 1340 - 1000 Bruxelles Brouckère - Editeur responsable : Philippe Massart - Rédacteur en chef : Iris Fostiez - Conception : Propaganda - Pré-presse @ Production : Dimensions

>> > le CNG

Energuide #9 / 2014-11  
Energuide #9 / 2014-11  
Advertisement