Issuu on Google+

TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

La publication de votre droguerie

A glisser dans la valise: des préservatifs de qualité Pour éloigner toutes les bestioles: une protection efficace contre les insectes Echapper à la corvée de l’épilation: des méthodes pour garder la peau douce


Ventredi 9 h 45

Lundi (d) 9 h 30

Lundi (f ) 9 h 40

Mardi 13 h 20

Bâle, Berne, Zurich

Mardi 11 h 45

Lundi 11 h 20

LA

SANTÉ À L’ANTENNE

Les thèmes de juin A l’antenne dès le 3 juin

Mardi 10 h 45

Mardi 10 h 15

Lundi 13 h 20

Mercredi 9 h 45

› Parer à toute éventualité Composer votre pharmacie de voyage A l’antenne dès le 17 juin

Mardi 10 h 15

Lundi 11 h 20

› Premiers soins en cas de coup de soleil

… un simple clic pour podcaster, télécharger ou recommander les émissions de santé. vitagate.ch/fr/emissions

Que faire quand le mal est fait?

A l’antenne dès le 10 juin

› Sales bestioles! Comment prévenir les piqûres d’insectes

A l’antenne dès le 24 juin

› Grippe estivale Ne vous laissez pas surprendre!

Partenaires: les émissions de santé hebdomadaires sont présentées par la caisse-maladie CPT online et l’Association suisse des droguistes.

Salades à l’honneur le mercredi. Du plaisir autant que vous le souhaitez!

12.50

par portion et par personne

t– Maintenan salades de printemps


TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

Editorial Pourquoi partir au loin?

«Je préfère visiter la terre entière en me plongeant dans des livres.»

«Je n’étais encore jamais à New York», se lamente depuis des décennies le chanteur Udo Jürgens face à son public. Je peux vous rassurer Monsieur Jürgens: moi non plus, je n’y suis jamais allé. Et je ne connais Big Apple que par ouï-dire. Allez savoir pourquoi, mais je n’ai jamais été contaminé par le très répandu virus du voyage. L’air de Berlin, l’esprit viennois ou le trafic chaotique de Rome ont jusqu’à présent amplement comblé mes aspirations voyageuses. A la seule évocation d’un éventuel voyage en Afrique, les questions se bousculent dans ma tête: quid de la sécurité dans ce pays lointain? Quelles sont les conditions sanitaires et médicales? Comment mon estomac réagira-t-il aux «expérimentations» culinaires? Peut-être suis-je trop anxieux, toujours est-il que je me suis fait une raison – je n’ai pas l’âme d’un grand voyageur. Je préfère visiter la terre entière en me plongeant dans des livres. Peu importe que je traverse l’Oural sur la moto de l’aventurier Charley Boorman ou que je gèle avec Ueli Steck accroché à une paroi rocheuse – le cinéma qui défile dans ma tête me fait vivre de passionnantes histoires de voyages. Là où ça pourrait coincer, évidemment, ce serait au moment de mettre mes photos de vacances sur Facebook. Et encore: avec Google Earth et Pho-

toshop, je pourrais sûrement m’en tirer honorablement. Si vous préférez boucler vos valises pour de bon, je vous recommande l’article d’Ann Kugler, page 25, consacré à la pharmacie de voyage. Car mieux vaut prendre ses précautions pour voyager dans la réalité. Alors, bonne lecture et bonnes vacances!

Didier Buchmann rédacteur d.buchmann@drogistenverband.ch

Impressum 33e année Tirage: 240 258 ex. (REMP), 880 000 de lecteurs (MACH Basic) Editeur: Association suisse des droguistes, Case postale 3516, Rue de Nidau 15, 2500 Bienne 3, tél. 032 328 50 30, fax 032 328 50 41, info@drogistenverband.ch, www.droguerie.ch Directeur: Martin Bangerter Rédaction: Heinrich Gasser (hrg), rédacteur en chef, h.gasser@drogistenverband.ch; André Schnider (ase), responsable des médias grand public, a.schnider@drogistenverband.ch; Ann Kugler (akr), rédactrice en chef adjointe, a.kugler@drogistenverband.ch; Didier Buchmann (db), d.buchmann@drogistenverband.ch; Katharina Rederer (kr), k.rederer@drogistenverband.ch; Vanessa Naef (vn), v.naef@drogistenverband.ch Traduction: Daphné Grekos (dg), d.grekos@drogistenverband.ch; Marie-Noëlle Hofmann (mh) m.hofmann@drogistenverband.ch; Claudia Spätig (cs), c.spaetig@drogistenverband.ch; Laurence Strasser (ls), l.strasser@drogistenverband.ch Conseil spécialisé: Julia Burgener (service scientifique ASD); Andrea Ullius (droguiste ES) Photographes: Flavia Trachsel; Corinne Futterlieb Ventes et sponsoring: Heinrich Gasser, h.gasser@drogistenverband.ch (ad interim); Nicolas Bobillier, n.bobillier@drogistenverband.ch; Corinne Sommer, responsable des annonces, tél. 032 328 50 51, inserate@drogistenverband.ch Abonnements: abonnement annuel CHF 26.– (10 numéros, y compris TVA); tél. 058 787 58 70, fax 058 787 58 15, abo@drogistenstern.ch Mise en page: Claudia Holzer Impression: Swissprinters SA, 4800 Zofingue Photo couverture: Corinne Futterlieb et Flavia Trachsel Remerciements: l’Association suisse des droguistes remercie chaleureusement l’Hôtel Schweizerhof Bern (www.schweizerhof-bern.ch), les transports régionaux Berne-Soleure RBS (www.rbs.ch) et Memphis Belle Vintage Berne (www.memphisbellevintage.ch) de leur aimable collaboration. Dès maintenant, vous pouvez commander gratuitement un numéro de la Tribune du droguiste via e-mail à e.marti@drogistenverband.ch ou par téléphone au 032 328 50 59.

_3


Plus jamais à court de mots en cas d’urgence Certains vacanciers voient leur voyage de rêve tourner au cauchemar, quand ils tombent malades ou sont victimes d’un accident. Le guide linguistique de santé Mepha pour les vacances, qui est gratuit et disponible sous forme d’App ou de dépliant, aide à surmonter les barrières linguistiques à la pharmacie, chez le médecin ou à l’hôpital. Comment demander des comprimés contre le mal de tête dans une pharmacie à Rio? Comment expliquer à un pharmacien à Rome que j’ai la diarrhée? Lorsqu’il s’agit de questions de santé, personne ne veut se contenter seulement de gestes pour communiquer. Le «Guide linguistique de santé pour vos vacances» au format de poche contient les traductions allemandes, italiennes, espagnoles, portugaises et anglaises de mots et tournures importants qui peuvent être utiles à la pharmacie, chez le médecin, chez le dentiste ou à l’hôpital. Le «Guide linguistique de santé

L’application Infocenter de Mepha peut être téléchargée gratuitement dans iTunes Store ou Androïd Market.

pour vos vacances» gratuit peut être téléchargé sur l’application Infocenter de Mepha ou être commandé sous la forme papier sous www.mepha.ch. Application Infocenter de Mepha Outre le guide linguistique de santé, vous trouverez divers guides pour les patients dans l’application Infocenter de Mepha sur les thèmes du reflux, de l’hypertension artérielle, du cholestérol, des maladies vasculaires, du diabète, du syndrome métabolique, des céphalées, de la dépression et de l’alimentation. Mepha Pharma SA, Kirschgartenstrasse 14, case postale, 4010 Bâle, tél. 061 705 43 43, www.mepha.ch

Abonnez-vous à la Tribune du droguiste et choisissez votre prime! Ballenberg

Crème du bonheur

Set de bien-être

Un musée plein de vie Billet d’entrée familial (dans la limite des stocks disponibles). D’une valeur de Fr. 50.–

Crème de bien-être exceptionnelle de Farfalla pour un teint radieux. Cosmétique naturelle certifiée (NaTrue). D’une valeur de Fr. 47.80

Eduard Vogt Therme. Vivez de fabuleux moments de bien-être tranquillement à la maison. D’une valeur de Fr. 58.–

Set de soin pour les mains

Set sportif

GOLOY 33 Hand Care Vitalize. Redécouvrez le plaisir d’avoir de belles mains douces et des ongles soignés. D’une valeur de Fr. 38.–

Le spray PERSKINDOL Performance et MAGNESIUM VITAL Sport sont vos meilleurs partenaires sportifs. D’une valeur de Fr. 49.–

Pratique!

Oui, je m’abonne à la Tribune du droguiste Abonnement de 1 an à Fr. 26.– (10 numéros)

Abonnement de 2 ans à Fr. 48.– (20 numéros)

Abonnement d’essai à Fr. 13.– (5 numéros)

Pour l’abonnement de 1 an ou 2 ans, je choisis la prime suivante (cocher 1 case) Ballenberg Crème du bonheur Set de bien-être Soin des mains

Livraison à domicile Base de prix 2013 (TVA incl.)

Précieux! Favorisez votre santé

Set sportif

Nom, prénom

Exclusif!

Rue, n°

Cadeau à choix

NPA, localité

Date de naissance

E-mail

Téléphone

Paiement contre facture à l’adresse ci-dessus.

Renvoyer le bulletin d’inscription à: Swissprinters SA Zürcherstrasse 505 Case postale 1815, CH-9001 Saint-Gall Tél +41 71 274 36 13 Fax +41 71 274 36 19

J’accepte que l’Association suisse des droguistes me contacte par mail, courrier ou téléphone pour m’informer des offres promotionnelles intéressantes (accord résiliable en tout temps).

Date, signature Abonnement-cadeau, veuillez envoyer le magazine à l’adresse suivante: Nom, prénom

NPA, localité



DS6_13

Rue, n°

La commande est effective dès le prochain numéro de la Tribune du droguiste. L’abonnement peut être résilié à tout moment à son échéance. Cette offre est uniquement valable en Suisse et dans la limite des stocks disponibles.


TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

Sommaire 6

Des veines robustes

9

Contraception: ne laissez rien au hasard!

13 Un été sans piqûre Des protections efficaces contre les insectes – même sous les tropiques!

16 Stopper net la propagation des mycoses

6 Voyager d’un pied léger Comment soulager les jambes qui souffrent durant les longs voyages.

18 Concours créatif «Allergy – A trip around the World»: un concours destiné aux écoliers de toute la Suisse.

20 Les soins de la peau en été 22 Des jambes lisses Les meilleures méthodes pour retarder la repousse des poils indésirables.

25 Pour parer à tous les cas (d’urgence)

16 Offrez la liberté à vos pieds Se déchausser le plus souvent possible est un bon moyen d’éviter les mycoses...

28 Allez, on se concentre! Des énigmes divertissantes pour petits et grands.

20 Faites le plein de soleil Profitez pleinement de l’été – mais protégezvous des UV!

Les classiques 12 19 30 31

Les produits de la droguerie Mots fléchés Les brèves santé A venir en juillet/août 2013

25 Pour parer à tous les petits soucis de santé Composez votre pharmacie de voyage en fonction de votre destination.

_5


6 _ TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

s Veine

Evitez le syndrome classe économique

Avoir les pieds qui gonflent et les jambes lourdes, c’est pénible. Mais il y a pire: les thromboses du voyageur ou même les embolies! Pour éviter tout risque, prenez bien soin de vos jambes en voyage! Les grandes vacances approchent, le soleil et la mer nous attendent et les valises sont bouclées. Une minute! Avez-vous vraiment pensé à tout? Si vous prévoyez un long trajet en voiture ou en train ou même un vol long courrier, mieux vaut vous préparer jusque dans les moindres détails. Si on oublie rarement les vaccins indispensables et la pharmacie de voyage, on pense plus rarement au confort de ses jambes. Or les longs voyages assis sur des banquettes étroites leur infligent souvent bien des souffrances. Le risque de formation de caillot sanguin (thrombose veineuse ou phlébite), lorsqu’on voyage en avion, est deux à quatre fois supérieur qu’en situation normale. On l’appelle parfois «syndrome de

la classe économique», parce que la place pour les jambes y est plus restreinte qu’en business class. Non seulement le flux sanguin ralentit à cause de l’immobilité, mais le risque de caillot augmente aussi en raison de l’altitude. En outre, l’air sec environnant entraîne une évaporation constante d’humidité de la peau et des muqueuses. Le sang s’épaissit et circule plus difficilement, ce qui augmente le risque de coagulation. La thrombose ne se manifeste parfois que huit semaines après le voyage.

Chaussettes sur mesure pour le voyage «N’allez pas penser que voyager est terriblement dangereux», tient à préciser Jürg-

Hans Beer, médecin-chef du département de médecine interne et responsable de l’unité de thrombologie et d’hémostase à l’hôpital cantonal de Baden (AG). En tant que responsable des consultations, il se veut rassurant: «Cela signifie seulement que les personnes ayant un risque moyen ou élevé doivent adopter un comportement approprié.» Concrètement: «Boire suffisamment durant le voyage – surtout de l’eau – et restreindre sa consommation d’alcool, bouger régulièrement les jambes et se lever si possible de temps en temps pour faire quelques pas.» Il recommande aussi de porter au besoin des bas de maintien ou de contention ou des «chaussettes de voyage». Ruth Wassmer, droguiste à

Les personnes qui font de longs voyages devraient porter des chaussures confortables. Les escarpins, eux, voyagent dans la valise!


TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

de la la droguerie am Stadtplatz à Kloten (ZU), conseille elle aussi le port de bas de contention à ses clients pour leurs voyages. «Je cherche d’abord à savoir si le client fait partie des personnes à risque normal ou plutôt élevé. Les personnes qui prennent des médicaments prescrits sur ordonnance et les femmes qui prennent la pilule contraceptive doivent impérativement s’enquérir auprès de leur médecin du risque de thrombose.» En cas de risque important (voir encadré page 8), il pourra éventuellement leur prescrire une piqûre d’anticoagulants. Le docteur JürgHans Beer précise: «Avec une injection unique, le risque hémorragique est généralement très limité.»

Attention aux longs vols! Pour évaluer ses risques personnels de thrombose, il faut tenir compte de tous les facteurs et les mettre en balance avec les effets collatéraux liés au risque hémorragique. Si l’on a déjà souffert auparavant de phlébites ou d’embolies durant un voyage, il faut bien sûr être particulièrement vigilant. Les voyages en avion de plus de quatre heures exigent aussi une certaine prudence. En train, où l’on peut plus facilement bouger et se déplacer, le risque est moins important qu’en avion ou en voiture. Cet aspect n’a toutefois jamais fait l’objet d’une étude systématique et l’on ne dispose donc d’aucune preuve scientifique, souligne la droguiste: «La durée du voyage importe certainement davantage que le moyen de transport.» Pour les personnes sans risque particulier, il suffit de boire beaucoup et de faire quelques pas de temps à autre. Si vous souhaitez néanmoins décharger votre système veineux, portez des bas ou des chaussettes de voyage. La droguiste peut fournir des conseils individuels et déterminer parmi un vaste choix les bas qui conviennent le mieux à chacun. «Les bas de voyage favorisent la circulation sanguine, empêchent les chevilles d’enfler et renforcent ainsi le confort», souligne l’experte. Grâce à leurs fibres très fines et leur structure en maille côtelée, ces bas ont un excellent pouvoir

Surélevez et bougez vos jambes aussi souvent que possible. Rien de tel pour les soulager!

respirant, restreignent la transpiration et les odeurs, offrent un très bon maintien et exercent une contention optimale adaptée à la morphologie. «Ces bas sont attrayants et très utiles», assure la droguiste de Kloten, qui reçoit souvent aussi des clients issus du personnel navigant. «Le plus important est de les choisir à la bonne taille». Il existe également des bas qui arrivent jusqu’à mi-cuisse. Quel que soit le modèle choisi, la droguiste recommande de veiller à s’asseoir de manière à ce que les genoux forment un angle supérieur à 90° en cas de position assise prolongée. «Il est également bon de renforcer

le système veineux avant le voyage, par exemple en portant des chaussures spéciales qui stimulent l’équilibre et en bougeant suffisamment.»

Des bas qui rafraîchissent Les drogueries disposent aussi de divers gels et sprays rafraîchissants, dont certains peuvent même être appliqués directement sur les bas. «Nous proposons des pommades et des gels à appliquer localement, qui ont un effet rafraîchissant et décongestionnant et qui allègent les jambes.» Elle dispose aussi de nombreuses préparations permettant de ren-

_7


8 _ TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

1 passager sur 4600 Selon le Dr Jürg-Hans Beer, les thromboses ou les embolies ne touchent pas plus d’un passager sur 4600 lors de vols de plus de quatre heures. La fréquence est un peu plus élevée pour les vols de plus de huit heures. Heureusement, les embolies pulmonaires sévères sont rares, même lors de durées de vol de douze heures, puisqu’elles ne touchent qu’un passager sur un million. Comme les problèmes peuvent surgir encore après le vol selon les dernières études scientifiques, Ruth Wassmer recommande d’attendre quelque peu avant de retirer les bas de contention une fois arrivé à destination. «Après les avoir enlevés, pensez à bouger, à marcher pieds nus ou avec des chaussures spécialement conçues pour renforcer la musculature des chevilles et le système veineux.» En plus des bas de voyage et des gels rafraîchissants, la droguiste livre encore quelques autres astuces pour rendre votre voyage en avion le plus agréable possible: gouttes oculaires pour humidifier les yeux, gouttes nasales rafraîchissantes, crème pour la peau et bouchons de protection spéciaux pour les oreilles si vous êtes sujet aux problèmes de compression. Ainsi préparé et équipé, il ne reste plus qu’à vous souhaiter: «Bon voyage!» Texte: Claudia Weiss / trad: ls Photos: Corinne Futterlieb et Flavia Trachsel

forcer les veines avant le départ: «Pour préparer le système veineux au voyage, vous pouvez prendre des produits à base de plantes comme la feuille de vigne rouge ou le marron d’Inde.» La droguiste peut également constituer des mélanges de teintures végétales spécifiques selon les besoins, à base d’achillée millefeuille (effet tonique, régulateur), de marron d’Inde (renforcement des veines), d’arnica (circulation sanguine), de petit-houx (renforçateur des tissus) ou de ginkgo (renforçateur des vaisseaux) à prendre en gouttes. «Il est recommandé de prendre les remèdes végétaux quelques semaines déjà avant le départ». La spécialiste livre encore une autre astuce: «Il existe des tapis d’entraînement spéciaux qui permettent d’exercer l’équilibre en se balançant légèrement. Cela permet de renforcer la musculature des jambes, en

particulier celle des mollets, et donc de tonifier les veines.» Pour renforcer le système veineux, pensez au sel de Schüssler n° 7, ou demandez en droguerie un mélange individuel de sels minéraux et de vitamines. Rappelons toutefois qu’aucun remède n’offre de garantie absolue. Alors peut-on déceler l’arrivée d’une thrombose ou d’une embolie? «Parfois, il n’y a aucun signe annonciateur», avertit l’expert en thrombologie. «Mais les signes suivants sont assez caractéristiques d’une thrombose veineuse profonde: enflure, pression, douleurs et gonflement des chevilles. En cas d’embolie pulmonaire, on constate une détresse respiratoire, des douleurs lorsqu’on respire, parfois même des crachats de sang, des palpitations cardiaques et des douleurs au thorax.» En présence de tels symptômes, il est impératif de consulter un médecin.

Facteurs de risques Si vous présentez un ou plusieurs des risques suivants, il convient de prendre toutes les précautions pour vous préparer à un long voyage:

_ Thromboses antérieures _ Troubles héréditaires de la coagulation _ Intervention chirurgicale dans les 4 derniers mois _ Tabagisme _ Age avancé _ Thérapie hormonale _ Surpoids _ Grossesse _ Tumeurs et certains médicaments antitumoraux _ Maladies inflammatoires des _

intestins (colite ulcéreuse ou maladie de Crohn) Maladies rhumatismales (par ex. Lupus érythémateux)


TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

et les u l i P oms cond

Pas de vacances pour la contraception

Personne ne souhaite ramener une grossesse non désirée ou une MST en souvenir des vacances! Alors mieux vaut éclaircir la question de la contraception, car les aléas des voyages peuvent altérer la fiabilité de la pilule. Grâce aux vols low cost, voyager dans le monde entier est aujourd’hui accessible à un grand nombre de gens. Et les globetrotteurs de tout poil ne s’en privent pas: petite virée à Barcelone ou vacances balnéaires en Thaïlande; leurs valises vite bouclées, les voilà prêts au décollage. Attention cependant à clarifier la question de la contraception. Le moyen de contraception sans doute le plus répandu est la pilule combinée, constituée d’un œstrogène et d’un progestatif. Son taux de fiabilité est habituellement très bon, pour autant qu’elle soit prise correctement. Mais en voyage – surtout dans les pays tropicaux et subtropicaux – ce n’est plus tout à fait aus-

si certain. Car des accès de diarrhée ou des vomissements peuvent réserver de mauvaises surprises à cet égard aussi. Si une touriste contracte un «Bali-Belly» (litt. ventre balinais) sur l’île des dieux, cela ne signifie pas qu’elle est enceinte mais que son système digestif s’emballe. Et un tel épisode peut effectivement mener à une grossesse, car les hormones contraceptives risquent d’être évacuées avant d’avoir été absorbées dans le système intestinal. L’effet contraceptif peut aussi être entravé par certains antibiotiques. Selon les experts de la médecine du voyage du site spécialisé Safetravel. ch, «il faudrait alors employer une méthode complémentaire de contraception

comme les préservatifs». Le décalage horaire peut aussi avoir une incidence sur la prise de la pilule contraceptive. «Lorsqu’on voyage en direction de l’ouest, il faut adapter l’heure à laquelle on prend sa pilule», souligne Doris Heim, médecin-chef de la clinique de gynécologie et d’obstétrique de l’hôpital Bürgerspital à Soleure. La minipilule, qui doit être prise avec une grande ponctualité, est-elle déconseillée lorsqu’on entreprend un voyage avec décalage horaire? «La minipilule au désogestrel bloque l’ovulation de la même façon que la pilule combinée, il n’y a donc aucune contre-indication», assure Doris Heim.

On ne trouve pas partout des préservatifs de qualité. Mieux vaut donc en emporter suffisamment!

_9


10 _ TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

Voyages au long cours Les femmes qui voyagent sur une longue période et qui ne veulent pas encourir les risques évoqués ci-dessus peuvent opter pour d’autres solutions hormonales. Par exemple le stérilet, l’implant, ou l’anneau vaginal. Ces méthodes agissent à long terme et peuvent donc être pratiques lorsqu’on voyage dans des conditions difficiles, en cas de séjour prolongé à l’étranger ou pour des trekkings de plusieurs mois. Tout comme la pilule, l’anneau agit en suivant le cycle hormonal féminin: il se place dans le vagin où il diffuse des hormones en continu via les muqueuses vaginales trois semaines durant. Ensuite, on le retire pour une semaine. La pose et le retrait de l’anneau peuvent parfois être difficiles et certaines femmes ressentent une sensation désagréable de corps étranger. L’implant hormonal est un bâtonnet cylindrique placé sous la peau du bras, qui reste efficace jusqu’à trois ans. Le stérilet (hormonal) est une méthode de contraception pratique pour beaucoup de femmes. Une fois posé, il reste en place pendant environ cinq ans, avec un taux d’efficacité élevé. Il peut toutefois arriver qu’il se déloge et il faut alors consulter en urgence. Safetravel recommande par conséquent de poser ou de retirer le stérilet au minimum trois mois avant le voyage «afin de vérifier qu’il est correctement placé et qu’on le tolère bien». Le patch hormonal est également une méthode sûre, mais de moins longue durée. Il doit être changé toutes les semaines. Comme pour les moyens contraceptifs hormonaux implantés, son efficacité n’est pas altérée en cas de problèmes gastriques, car les hormones se diffusent par voie sanguine. Son pouvoir adhérant étant suffisamment élevé, il permet même de se baigner. Le climat tropical, en revanche, peut altérer la fiabilité des moyens contraceptifs ou des médicaments en général. Difficile en effet de respecter la recommandation du fabricant de conserver les pilules à une température de 15 à 25°C. Doris Heim recommande donc de garder la boîte de pilules ou l’anneau vaginal au frigo, dans l’emballage d’origine. En conclusion, il est important de bien s’informer pour éviter les pièges de la contraception en voyage. Doris Heim recommande de discuter avec sa gynécologue


TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

des avantages et des inconvénients des différentes méthodes: «L’important est de choisir la méthode qui convient le mieux à chaque femme et à chaque situation.»

En savoir plus: vitagate.ch/fr/objectif_sante/contraception/fiabilite Se protéger en vacances, bien sûr! Mais comment savoir si votre moyen de contraception est sûr? L’indice de Pearl vous permet de déterminer la fiabilité des différentes méthodes. vitagate.ch – Un clic quotidien pour votre santé!

Prudence avant tout! L’insouciance des vacances et l’alcool ne font pas toujours bon ménage: il n’est pas rare qu’un flirt au bar de la plage se termine sur l’oreiller et qu’on oublie alors la prudence indispensable. Pourtant, les maladies sexuellement transmissibles comme l’herpès génital, les chlamydioses ou le virus HIV (sida) constituent un risque important. Le seul moyen véritablement sûr pour s’en protéger reste le préservatif. Mieux vaut donc suivre cette recommandation des experts médicaux de Safetraval: «Emportez une provision suffisante de préservatifs de bonne qualité.» Car selon la destination, il peut être difficile d’en trouver sur place. Texte: Claudia Merki / trad: ls Photos: Corinne Futterlieb et Flavia Trachsel

Des méthodes efficaces? Scannez le code QR avec un lecteur de code-barres ou photographiez toute la page avec l’application «Kooaba Shortcut».

Attention à la qualité des préservatifs L’insouciance des vacances ne devrait pas faire oublier le risque de maladies sexuellement transmissibles, et en particulier celui du sida. Il convient donc de prendre avec soi suffisamment de condoms de qualité (ou des femidom) à utiliser lors des rapports sexuels. Plus de 80 % des contaminations par le virus HIV sont dues à des rapports non protégés (relations sexuelles vaginales, orales ou anales) avec une personne infectée. Lors de tatouages, de piercings ou même d’acupuncture, l’utilisation d’aiguilles ou d’instruments non stériles est également une importante source de risque. Il faut par conséquent exiger l’utilisation de matériel à usage unique! Le risque de contamination est présent dans le monde entier. Il est particulièrement élevé dans la région sud et sud-orientale de l’Afrique. On recense 40 millions de personnes séropositives à travers le monde. Malgré des médicaments efficaces qui freinent l’évolution de la maladie, cette infection reste incurable de nos jours.

Quel plaisir de 5 week-ends

musi

r. caux à gagne

t’entendre.

20 13 po ur un d’ ic i le 8 ju in In sc rivez -vou s et tentez de t de l’audition contrôle gratui Lo nd on le ur bi lle ts po KKL de re m po rt er de ux au ra st he ony Orc -d Concert Symph petit éjeuner et nuitée avec Lucerne, dîner .amplifon.ch compris. www 4* l te hô un dans

Je peux désormais profiter de la conversation. Grâce à mes appareils auditifs. Cet avis est partagé par 73 % des participants à l’étude nationale sur l’audition menée par Amplifon et Phonak. Vous trouverez de plus amples informations sur cette étude sur le site Internet www.amplifon.ch. Profitez vous aussi d’expériences auditives exceptionnelles. Inscrivez-vous dès maintenant pour un contrôle de l’audition et un essai gratuit en appelant le numéro gratuit 0800 800 881.

Geri Umberg, participant à l’étude

_ 11


12 _ TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

Produits de la droguerie

ANNONCE

Biologique, dynamique, saine

Contre les accès de sueur à la ménopause: la sauge

Les laits de suite Holle avec du lait Demeter – une qualité exceptionnelle pour votre bébé. En n’utilisant que du lait bio-dynamique, Holle offre la meilleure qualité et donc une base fiable pour une alimentation pour bébé naturelle.

Les bouffées de chaleur et les accès de sueur font partie des troubles les plus désagréables de la ménopause. A.Vogel Menosan® Salvia aux feuilles de sauge fraîches diminue les bouffées de chaleur et les sueurs et permet de profiter de la journée en toute fraîcheur.

Holle Lait de suite

Bioforce SA, Roggwil TG, www.bioforce.ch

La solution pour les cheveux très fins et dévitalisés!

Jambes actives et légères – toute l’année

Ce nouveau gel REVITALISANT VOLUMATEUR à la mauve RAUSCH aux précieux ingrédients et à sa consistance ultra-légère et unique procure de volume plus abondant. La chevelure est plus vigoureuse et conserve son volume et son éclat toute la journée. REVITALISANT VOLUMATEUR à la mauve RAUSCH

Le Gel Fraîcheur Antistax® est un produit cosmétique idéal pour une sensation de fraîcheur dans la chaleur de l’été: faites du bien à vos jambes le soir, après une longue journée, en leur offrant un léger massage rafraîchissant avec le Gel Fraîcheur. Vous trouverez tous les produits Antistax® dans votre pharmacie ou droguerie.Lisez attentivement la notice et faites-vous conseiller. Antistax®

*Demandez conseil à votre droguiste et lisez la notice d’emballage. Les produits de cette page sont présentés par des annonceurs. La responsabilité des textes n’incombe pas à la rédaction.

jambes plus légères!

de A l’ e v i feu xtr gn il ai e les t ro d ug e e

Pour des

Boehringer Ingelheim (Schweiz) GmbH

Antistax®î Agit en cas de jambes fatiguées et douloureuses. Veuillez lire la notice d’emballage.

www.antistax.ch


TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

Insec

tes

Barrez le chemin aux moustiques!

Nous les détestons mais eux nous adorent. Alors rien de tel qu’une bonne protection contre les insectes pour nous sauver la mise lors des douces soirées d’été et protéger notre santé sous les tropiques. Aïe, ça pique! Un moustique vient de nouveau de sévir. Vous vous demandez alors quel peut bien être le moyen le plus efficace au monde pour éviter les piqûres d’insectes. Un long manteau noir et blanc peut-être? Car selon certains chercheurs, les taons et les moustiques n’apprécient guère les motifs zébrés. Les rayures empêchent en effet ces insectes de reconnaître correctement le corps du zèbre et donc d’«atterrir» normalement sur l’animal. Autre alternative: partir en vacances en Antarctique. C’est en effet le seul endroit où l’on peut être pratiquement sûr de ne pas rencontrer le moindre moustique. Sinon, ces insectes pullulent partout. Mais pour qui ne veut ni revêtir un manteau zébré ni fuir en Antarctique, il existe d’autres

mesures, plus simples, de protection – tout en sachant que la majorité des piqûres d’insectes sont généralement bénignes. La prudence est cependant de mise dans les régions tropicales où les insectes peuvent transmettre des maladies comme la malaria ou la dengue. Il vaut donc la peine, quel que soit l’endroit où l’on se trouve, d’avoir toujours un bon produit contre les piqûres d’insectes à portée de main.

Vacances à la maison En cette belle période estivale, on est tenté de passer beaucoup de temps dehors, dans le jardin ou sur le balcon. Le droguiste Martin Kropf, propriétaire de la droguerie Kropf à Orpond (BE), met en garde: «Les humains ne sont pas les

seuls à apprécier les températures estivales, les insectes aiment également la chaleur. Pour eux aussi, c’est la haute saison.» Les moustiques apprécient en particulier les endroits où il y a de l’eau stagnante, comme les citernes d’eau de pluie ou les gouttières. Il faudrait donc éviter de laisser de l’eau croupir dans tous les endroits accessibles. Les moustiques sont particulièrement actifs au crépuscule et pendant la nuit. Le jour, on est plus importuné par les taons, les abeilles, les guêpes et les frelons. Les guêpes peuvent d’ailleurs gâcher bien des repas en plein air car elles sont attirées par les douceurs, la viande et certaines boissons. Heureusement, il existe différents moyens de se protéger de ces bestioles insupportables.

_ 13


14 _ TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

_ Produits répulsifs: ils s’appliquent directement sur la peau et contiennent des substances censées éloigner les insectes. Ils forment comme un «manteau de protection olfactif» repoussant. Le «manteau» s’évapore peu à peu et l’effet protecteur diminue. Le droguiste explique: «Pour agir efficacement, les produits répulsifs doivent être appliqués uniformément sur la peau. Leur durée de protection est variable, elle oscille généralement entre huit et douze heures.» On peut aussi les vaporiser sur les habits en laine ou en coton. Il convient d’éviter tout contact avec les yeux, les muqueuses et les plaies. Les principes actifs les plus utilisés et les plus efficaces sont actuellement le DEET (diéthyltoluamide), l’icaridine et le citrodiol ainsi que diverses huiles essentielles. Insecticides: ils agissent sur le système nerveux des insectes. Disponibles sous forme de sprays, de vaporisateurs ou de spirales, ils sont très appréciés dans les chambres à coucher. Important: pour ne pas surcharger les voies respiratoires, il faut bien aérer les lieux et ne pas utiliser ces produits longtemps. Dans la chambre à coucher, Martin Kropf propose d’utiliser un vaporisateur avec des pyréthrines (par ex. transfluthrine ou esbothrine). «Je conseille de n’utiliser les insecticides sous forme de spray que le jour et de ne pas vaporiser pendant plus de dix secondes (en fonction de la grandeur de la pièce). Garder les fenêtres fermées pendant un bon quart d’heure puis aérer pendant une demi-heure.» Protections matérielles: cela comprend aussi bien des installations comme des grillages anti-moustiques et des moustiquaires que des mesures vestimentaires ou d’hygiène corporelle. Les grillages ou stores anti-moustiques installés aux fenêtres et aux portes peuvent offrir une bonne protection contre les insectes à l’intérieur. Les vêtements n’offrent qu’une protection relative car les moustiques peuvent facilement piquer à travers les tissus légers et surtout les vêtements étroits. Mieux vaut opter pour des vêtements amples en coton ou en lin blanc.

_

_

Installer une moustiquaire ressemble parfois à un exercice d’équilibrisme.

Est-ce vraiment efficace? Les huiles essentielles sont des produits très appréciés contre les insectes. «Les huiles essentielles d’eucalyptus citriodora et de citronnelle agissent bien», assure le droguiste. Les odeurs de lavande, de mélisse, de cèdre, de menthe poivrée ou de bois de santal devraient aussi éloigner les insectes. Mais comme ces produits sont moins forts que les répulsifs chimiques, ils ne conviennent pas pour les destinations exotiques. Il n’existe pas encore de remède anti-moustiques à ingérer. On a longtemps dit que la prise de vitamine B1 offrait une protection de l’intérieur, mais cela n’a jamais pu être démontré. Les appareils acoustiques et les pièges lumineux n’offrent pas non plus une protection efficace sous les tropiques.

Destinations lointaines Ce qui est efficace à la maison peut se révéler totalement inutile sous les tropiques. Il convient donc de s’informer sur les spécificités de la destination avant le départ. Est-ce une zone touchée par la malaria? Comment sont les infrastruc-


TRIBUBNE DU DROGUISTE 6/13

tures sanitaires? Comment les indigènes se protègent-ils? Etc. L’itinéraire ainsi que les activités prévues et le style du voyage sont également des éléments importants pour choisir les bons produits à emporter. Si vous prévoyez de séjourner dans un hôtel étoilé dans une station touristique très fréquentée, vous n’aurez pas besoin d’emporter une moustiquaire. Mais si vous voulez faire du trekking dans la jungle en dormant dans des huttes typiques, alors il faut peut-être prévoir une moustiquaire imprégnée d’insecticide – le droguiste préconise un répulsif à base de perméthrine – des pantalons longs, une chemise ou une blouse à longues manches ainsi que des chaussettes. Le moustique anophèle, vecteur du paludisme, est actif du coucher au lever du soleil – pas de risque donc durant la journée. Dans les régions tropicales et subtropicales, les moustiques peuvent aussi transmettre la dengue. Pour être sûr de ne courir aucun risque, mieux vaut se renseigner auprès d’un médecin spécialiste des maladies tropicales.

Une bonne protection malgré la transpiration Lorsqu’on pratique une activité sportive ou que l’on séjourne dans un pays chaud et humide, il est bon de suivre quelques conseils simples pour que le produit insecticide reste efficace. «Pour les activités de plein air, je conseille d’appliquer le produit solaire une bonne demi-heure avant le produit répulsif», déclare le droguiste. Il rappelle que la transpiration ou le contact avec l’eau diminue la durée d’action des produits répulsifs. Il faut donc renouveler régulièrement l’application.

_ 15

TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

Sentez Daylong®. Sentez la protection. Vous pouvez sentir par vous-même à quel point les produits de protection solaire Daylong sont bons: ils s’étalent facilement, pénètrent immédiatement et procurent une sensation agréable sur la peau. Grâce à ses filtres UV photostables, la protection bien-être vous permet de profiter du soleil en toute insouciance. Daylong est disponible en droguerie.

Texte: Anania Hostettler / trad: cs

té en

S

co

ous

a

le z e r u vo

ie. N

En savoir plus:

vous

protég eo

n

s.

Saviez-vous que le dard d’une abeille a un barbillon alors que celui de la guêpe non? Quelles en sont les conséquences pour les personnes piquées?

o leillé de la v

s

Photos: Corinne Futterlieb et Flavia Trachsel

vitagate.ch/fr/soigner/piqures_insectes/traitement

_ 15

vitagate.ch – Un clic quotidien pour votre santé!

Piqûres d’nsectes: Premiers soins Scannez le code QR avec un lecteur de code-barres ou photographiez toute la page avec l’application «Kooaba Shortcut».

Le droguiste Martin Kropf: «Je conseille aux femmes enceintes la plus grande prudence dans l’utilisation des substances chimiques. Par exemple, n’utiliser les répulsifs contenant du DEET que sous forme de spray, à vaporiser sur les vêtements. Il ne faudrait pas appliquer de répulsif sur la peau des enfants de moins d’un an – se contenter de les protéger par les vêtements. Par la suite, on peut vaporiser du répulsif sur leurs habits et les protéger avec une moustiquaire. Enfin, à partir de trois ans, on peut recourir aux répulsifs à base de DEET.»

www.daylong.ch


16 _ TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

oses c y M

Partez du bon pied!

L’été rime avec vacances, baignades et malheureusement souvent aussi avec mycoses plantaires. Pour éviter d’attraper un champignon indésirable, il suffit pourtant de prendre quelques précautions.

A la veille des grandes vacances, on se réjouit à l’idée de passer quelques jours à la mer, à la montagne ou dans une belle ville en profitant du confort d’un hôtel. Les lits sont faits, le ménage aussi, ne reste plus qu’à se détendre au bord de la piscine ou au spa. Mais on y côtoie parfois sans le savoir des hôtes indésirables dans les chambres et les espaces wellness: des champignons microscopiques responsables de mycoses. Ces spores invisibles se dissimulent volontiers dans les tapis, les cabines de douche et les espaces de bains, où l’on marche généralement pieds nus. Par conséquent, les champignons font particulièrement de ravages en période de vacances. Peter Strauss, responsable de

la droguerie Steinhölzli à Liebefeld (AG), le constate régulièrement: «A l’ouverture des piscines en plein air, la demande pour des produits contre les mycoses augmente.» Dans ces circonstances, il convient non seulement de trouver le bon produit mais aussi d’obtenir les conseils indispensables pour en venir à bout.

n°1Soigner ses pieds

La meilleure protection contre les mycoses est de veiller au confort des pieds pour les garder en bonne santé. Un véritable bienfait pour les pieds: porter des chaussures ouvertes et marcher à pieds nus chaque fois que possible, en évitant bien sûr les

zones à risques où les champignons prolifèrent. Mieux vaut donc libérer ses petons au-dehors, en pleine nature. Les pieds à la peau sèche et craquelée sont un terrain propice pour les champignons. D’où l’importance de les hydrater régulièrement avec une crème pour les pieds.

mycoses n°2lesPrévenir

Les mycoses débutent souvent entre les orteils, où la chaleur et l’humidité favorisent le développement des spores. Il est donc important de prévenir la transpiration et de garder les pieds secs. Choisissez un spray anti-transpirant spécial pour les pieds. Préférez également les chaussettes


TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

en coton plutôt qu’en matière synthétique. Enfin, n’oubliez pas d’aérer vos chaussures. Vous pouvez aussi les traiter préventivement avec un produit antifongique.

_ 17

ter Strauss, naturopathe de formation, les sels de Schüssler ou les essences spagyriques peuvent également être une bonne thérapie complémentaire.

la à la contamination propagation n°3Attention n°5Eviter

pieds et les sens... ôtez vos chaussures et foulez l’herbe aussi souvent que possible.

Evitez de marcher pieds nus dans les chambres d’hôtels, les spas ou les piscines. Portez des sandales de bains, y compris dans les douches communautaires après le sport. Les douches pour les pieds ne sont pas toujours idéales non plus, car les produits utilisés entament le film lipidique et le manteau acide de la peau, ce qui la rend plus vulnérable aux germes et aux bactéries pathogènes. Peter Strauss connaît bien le problème: «Il y a un centre de fitness dans le même bâtiment que notre droguerie. Certains sportifs amateurs viennent chercher conseil pour prévenir la contamination. Généralement nous leur recommandons d’utiliser un spray antimycosique, qui désinfecte les pieds après la douche.»

n°4Agir sans délai

Si vous constatez que vous avez développé une mycose (rougeurs, peau sèche et squameuse, souvent même à vif), appliquez sans attendre une crème antifongique pour les pieds. Il existe aussi des sprays ou des bains de pieds. L’application doit se poursuivre au minimum 15 jours afin d’éliminer les spores. Il est également recommandé de laver les bas et les chaussettes avec une lessive spéciale. Demandez conseil à votre droguiste. Selon Pe-

TONOGLUTAL®$$$

Afin que les champignons ne migrent pas vers d’autres zones corporelles, commencez toujours par enfiler vos chaussettes quand vous vous habillez. Lavez vos chaussettes à 60° C au moins et ajoutez éventuellement un rinçage spécial à votre lessive, qui élimine les germes. Evitez surtout de partager votre linge de toilette avec d’autres membres de la famille. Texte: Lukas Fuhrer / trad: ls Photos: Corinne Futterlieb et Flavia Trachsel

En savoir plus: vitagate.ch/fr/soigner/ mycoses/mycoses_vaginales En voyage, on risque d’attraper des mycoses des pieds, mais également des mycoses vaginales. La plate-forme de santé vitagate.ch vous explique comment traiter ces infections. vitagate.ch – Un clic quotidien pour votre santé!

Hygiène intime: allez-y mollo! Scannez le code QR avec un lecteur de code-barres.

$$$

éclaire

$ améliore la performance physique et intellectuelle $ renforce la concentration lors des préparations d‘examens

Dr. Wild & Co. AG, 4132 Muttenz

www.wild-pharma.com

Veuillez lire la notice d‘emballage


18 _ TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

Le tour du monde – malgré les allergies

urs cre

Conco' atif

La Fondation aha! Centre d’allergie suisse offre aux écoliers, dans le cadre d’un concours créatif, la possibilité de développer un projet sur le thème de l’allergie – un voyage autour du monde. Qu’est-ce que l’atopie? Et un changement d’étage? Comment fonctionne le régime d’élimination? Le thème de l’allergie est aussi vaste que passionnant. La Fondation aha! Centre d’allergie suisse rassemble tous les faits, études et informations concernant les allergies et les présente au public de manière claire et compréhensible même pour les béotiens. Les allergies sont de plus en plus fréquentes et peuvent désormais survenir à n’importe quelle période de la vie. Elles sont ainsi devenues un thème important dans le milieu scolaire. Raison pour laquelle aha! a décidé de mettre l’accent sur le thème de l’allergie à l’école en 2013 et lance un grand concours créatif à l’intention des élèves de 13 à 19 ans. En s’inspirant du thème «Allergy – A trip around the World», les jeunes – seuls, en groupe ou par classe – sont invités à imaginer et à développer des pro-

jets associant voyage et allergies. «Il existe d’innombrables possibilités pour les classes de réaliser ce genre de projets. Nous leur laissons intentionnellement une grande marge de liberté. Les participants peuvent proposer des jeux de société, des films, un guide des restaurants pour voyageurs allergiques, un lexique des allergies en plusieurs langues, des enquêtes personnelles, etc.», explique Sereina Maibach, membre de l’équipe de spécialistes de aha! Centre d’allergie suisse. Les participants peuvent donc laisser libre cours à leur fantaisie!

francs à la clé. De quoi motiver les jeunes et les classes à prendre part au concours. «Le délai court jusqu’à fin 2013. En janvier et février 2014, un jury professionnel évaluera tous les projets et les trois retenus seront primés lors de la remise des prix», précise Sereina Maibach, qui est d’ailleurs la personne de contact pour toutes les questions spécialisées. La Fondation aha! se réjouit de recevoir des projets passionnants et créatifs qui pourront améliorer la vie quotidienne des personnes allergiques. Texte: Ann Kugler / trad: cs

Des prix attractifs «Le concours s’adresse aussi aux enseignants. Nous aimerions les encourager à réaliser des projets passionnants avec leurs élèves sur le thème de l’allergie et du voyage», poursuit Sereina Maibach. Des liens utiles pour le concours ainsi que des informations très complètes sur les allergies peuvent être téléchargés sur le site www.aha.ch (rubrique «Accès pour professionnels»). Jusqu’à trois projets seront primés, avec un prix de 1000

Sereina Maibach est responsable «projets et prestations» au sein de l’équipe de spécialistes de aha! Centre d’allergie suisse. sereina.maibach@aha.ch

 Bulletin d’inscription

Les allergies à l’école

Nom

La Fondation aha! Centre d’allergie suisse soutient les personnes allergiques – plus de deux millions de personnes en Suisse – avec de nombreuses offres dans les domaines de l’information, du conseil, de la formation et de la prévention. En se concentrant cette année sur le thème des allergies à l’école, le centre de compétence en matière d’allergie rappelle que les enfants et les adolescents sont particulièrement concernés par les allergies. Près de 20 % des jeunes souffrent de rhume des foins et environ 10 % d’asthme. Les cas d’eczéma de la peau sont aussi de plus en plus fréquents et bon nombre de jeunes doivent changer d’alimentation à cause d’une intolérance ou d’une allergie alimentaire. Le Centre d’allergie suisse complète son offre actuelle dans les domaines du sport et des loisirs en proposant, en 2013, des actions spéciales, comme un concours créatif et une édition spéciale de son magazine aha!. Vous trouverez des informations complémentaires sur les allergies et les points forts de l’année 2013 sur www.aha.ch.

Prénom Adresse NPA/Localité Date de naissance E-mail Ecole Classe RParticipant individuel

RClasse

Envoyer le bulletin d’inscription jusqu’au 31 décembre 2013 à aha! Centre d’Allergie Suisse Sereina Maibach Scheibenstrasse 20 3014 Berne


TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

_ 19

A gagner: 3 x un réfrigérateur de table Electrolux Ce réfrigérateur de table a une capacité utile totale de 152 litres. Son bac à légumes transparent, ses trois plaques de verre et son porte-bouteille (aussi pour les bouteilles de 2 litres) facilitent le rangement. L’espace réfrigérant est automatiquement dégivré et bénéficie d’un éclairage intérieur. Le TC 152, de la classe énergétique A++, est doté du label «Green Spirit – best in class», label décerné aux appareils présentant la meilleure efficacité énergétique d’Electrolux. Dimension du réfrigérateur : H 85 x L 59,5 x P 63,5 cm. www.electrolux.ch

HF 1180.– Valeur C

1

3

DOCILES STOCKS

4

5

INTRIGANT

PILOTE

FLANC

TUER

Pour participer: Envoyez la solution avec votre nom et votre adresse à: Association suisse des droguistes, Concours, Case postale 3516, 2500 Bienne 3 info@drogistenverband.ch

_

_ _ 0901 600 200 (Fr. –.90 par appel d’un poste fixe)

Date limite d’appel et d’envoi: le 30 juin 2013 à 18 heures (le cachet de la poste faisant foi). La solution sera publiée dans la Tribune du droguiste 7–8/13.

6

PIÉTÉ

FABULISTE

DERRIÈRE

INSERTIONS

PRÉFIXE

PRÉCIS

ÂPRE

TITRE

SIGLE SPATIAL

FLEUVE

VILLE D’ITALIE EXPLOSIF

CHICHEMENT

4

PLANTE

ORDINATEUR

TITRES SERBES

3

RÈGLE PLATE

METTRE DES VERRES RADIUS

COROZO

ÉGORGEA

1

TESTÉE

MAIGRES POUAH KIDNAPPING

HALENT

DÉPAYSANTS!

CÉPAGE VIRAGE EN SKI

6

JOVIAL

POUR DES VOYAGES VRAIMENT

SE RENDRA

LANGUE VERTE PEINTRE

LÉSÉ

SOLUTION

REGIMBA HOURRA

5

NOTE

NICHE FUNÉRAIRE DIGUES

DANS

Régime crudités, alimentation dissociée ou diète protéinée? vitagate.ch fait le point et vous livre des infos recherchées et des conseils futés pour vous sentir naturellement bien, de la tête aux pieds. Il ne vous reste qu’à cliquer pour vous épanouir!

Mots fléchés 5/13 La solution était «MINCE». Les gagnants seront avisés par écrit. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Tout recours est exclu.

vitagate.ch – la plate-forme de santé des drogueries suisses sur internet


20 _ TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

s Soin eau a p de l

Soyez futé en été, déjouez les UV!

Que ce soit en randonnée à la montagne ou en lézardant au bord de la mer: la peau doit être bien protégée et soignée correctement. En vacances, le corps et l’esprit peuvent se reposer. La peau n’a pas cette chance. Au contraire, durant cette période, elle est soumise à de nombreuses agressions extérieures: le sel de mer, le chlore de la piscine, le soleil des cimes. Autant d’éléments qui peuvent lui faire beaucoup de mal si elle n’est pas bien soignée et protégée. Les besoins de la peau varient

donc (aussi) en fonction de la destination des vacances.

Protection UV élevée en montagne A la montagne, on sous-estime souvent l’intensité des rayons UV. Car plus on s’élève, plus l’atmosphère devient mince et moins elle peut retenir ces rayonne-

ments. Voici la règle de base: les rayons UV augmentent d’environ 12 % tous les 1000 mètres. Il faudrait donc, même en randonnée, utiliser un produit avec un facteur de protection solaire (FPS) de 30 pour les bras et les jambes. «Pour la peau sensible du visage, je recommande même d’opter pour un FPS de 30 à 50», déclare Ruedi Tschanz de la droguerie


TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

d’autres préparations contenant plusieurs sels minéraux spécialement conçues pour l’été.

Régénération sous la douche

sous la main? Soyez astucieux et protégez-vous des rayons UV, même lorsque le ciel est légèrement voilé.

Dropa de Pfäffikon (ZH). Et il est surtout toujours important de choisir une protection UV qui correspond à son type de peau (www.typedepeau.ch). Il faut également appliquer suffisamment de crème solaire, au moins 20 minutes avant de partir randonner au soleil. «Et les lèvres ont aussi besoin d’une protection spéciale à la montagne», rappelle Ruedi Tschanz. Enfin, après une exposition intensive aux rayons du soleil, il recommande d’apaiser la peau avec un bon produit après-soleil.

Protection solaire à la mer Les personnes qui partent en vacances au bord de la mer aiment en général rapporter en «souvenir» une jolie peau bien bronzée. Elles s’exposent donc des heures durant au soleil. «La plupart des gens sont certes plus raisonnables au-

jourd’hui qu’il y a 20 ou 30 ans et appliquent donc consciencieusement leur crème solaire», constate le droguiste. Mais bien des estivants choisissent un mauvais facteur de protection solaire, trop bas, et ne renouvellent pas assez souvent l’application de crème solaire. «Economiser sur la crème solaire est un mauvais calcul», souligne notre interlocuteur. Pour bien protéger la peau, il faut appliquer une crème solaire avec un FPS élevé (30 à 50) une demi-heure avant d’aller au soleil et renouveler l’opération après toute longue baignade. «Il est aussi raisonnable d’éviter le soleil entre 11 heures et 15 heures», rappelle le droguiste. Les personnes qui veulent préparer leur peau aux effets du soleil estival peuvent prendre, en prévention, une préparation à base de calcium, associée à du bêta-carotène, ou

Au soleil, même la peau la mieux protégée se déshydrate. Mieux vaut donc utiliser les gels douche avec parcimonie, afin de ne pas dessécher plus encore l’épiderme. «A moins d’utiliser un produit qui contient des substances qui nourrissent et hydratent la peau, non alcalin et de pH neutre», précise le droguiste. L’utilisation de produits après-soleil est recommandée pour réhydrater la peau après toute séance de bronzette. Bon nombre de ces produits contiennent également, outre des substances traitantes de qualité, des principes actifs anti-inflammatoires. «Ils apaisent la peau irritée», souligne le droguiste. Certains contiennent aussi des huiles naturelles, des lipides ou des extraits végétaux d’aloe vera, notamment, qui augmentent encore leurs effets bienfaisants. Lorsque la peau est rougie, rien de tel qu’un masque au séré pour la rafraîchir et l’apaiser. Important: toujours boire suffisamment, à la montagne comme à la mer! Texte: Silvia Stähli-Schönthaler / trad: cs Photos: Corinne Futterlieb et Flavia Trachsel

En savoir plus: vitagate.ch/fr/beaute/ soins_peau/ete La sensation du soleil sur la peau est très agréable. Mais attention: votre épiderme a besoin d’être bien hydraté en été – de l’intérieur comme de l’extérieur. vitagate.ch – Un clic quotidien pour votre santé!

Une peau douce pour l’été Scannez le code QR avec un lecteur de code-barres.

_ 21


Oui à plus de volume. Oui à plus de nature. Oui à RAUSCH.

22 _ TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

tion

Epila

Trêve estivale

En été, les femmes n’aimeraient pas devoir se raser tous les jours pour exhiber de belles jambes lisses à la plage. Le Dr Petra Staubach dévoile les méthodes qui permettent de retarder la repousse des poils indésirables.

Vivez la force des plantes avec la ligne VOLUMATEUR à la mauve RAUSCH pour volume et éclat. Sentez la différence des soins doux pour cheveux fins et sensibles. En pharmacies / drogueries / grands magasins. www.rausch.ch

TEST & WIN

eaux produits et Tester les nouv ves! nces aux Maldi gagner des vaca in -w st /te www.rausch.ch

Mauve (Malva sylvestris L.)

Simona S. / Gagnante du concours de mannequins RAUSCH

Dr méd. Petra Staubach, vous êtes médecin-cheffe à la clinique de la peau de l’Université de médecine de Mainz et experte scientifique chez le fabriquant de produits électriques Braun. Quelles sont les méthodes d’épilation qui permettent d’avoir la paix deux ou même trois semaines? Dr méd. Petra Staubach: Il existe plusieurs méthodes qui permettent d’éliminer durablement les poils tout en ménageant la peau. Outre le laser et l’épilation électrique, il y a aussi l’épilation à la lumière pulsée (ou IPL Intensed Pulsed Light). Dans ce cas, on distingue les appareils qui sont utilisés dans les cabinets dermatologiques et les cliniques de ceux que l’on peut utiliser chez soi. Ils fonctionnent tous selon le même principe, mais utilisent différemment l’énergie. Ainsi, l’appareil IPL dirige son énergie lumineuse intense sur les follicules pileux et les pigments capillaires. Cette méthode permet d’interrompre effectivement la croissance du poil et met pour ainsi dire les follicules pileux en «phase de repos». Les appareils IPL ciblent le poil sous la surface de la peau, avant même qu’il n’apparaisse, et offrent donc une épilation parfaite et durable. L’épilation électrique fait aussi partie des méthodes les plus efficaces pour conserver une peau lisse et douce pendant quatre semaines. L’appareil élimine les poils à la racine. Ils repoussent ensuite plus lentement et deviennent plus fins. Contrairement à l’épilation à la cire, par exemple, l’épilation électrique peut déjà se faire sur des poils de 0,5 mm. Il ne faut donc pas attendre qu’ils aient atteint une certaine longueur. Quelles sont les nouveautés dans le domaine de l’épilation et quelles méthodes recommandez-vous?

Photo: ldd

Dr méd. Petra Staubach

La majorité des femmes et des hommes connaissent déjà la plupart des méthodes d’épilation disponibles sur le marché. S’ils sont satisfaits de leur produit, ils ne doivent pas forcément en changer. Mais nombreux sont les utilisateurs qui se plaignent que leurs poils repoussent trop vite, à l’envers (poil incarné) ou restent visibles malgré le traitement. Ceci en particulier chez les personnes aux cheveux foncés. Une des méthodes les plus récentes est l’IPL à utiliser chez soi. Les nouveaux appareils disposent en outre d’un détecteur qui règle automatiquement l’intensité de la lumière pulsée, assurant la sécurité de l’utilisateur. En général, on remarque une réduction de la pilosité après seulement six séances. Il faut compter six à douze séances pour une épilation vraiment durable. Enfin, pour éviter toute repousse, il faut répéter le traitement une fois tous les deux mois. Nous savons que certaines femmes réagissent plus rapidement au traitement; chez elles, les résultats sont déjà visibles après quelques séances. Pour recourir au traitement IPL, il est important d’avoir une peau peu pigmentée, autrement dit pâle, et des poils au moins


TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

pour les femmes blond foncé, bruns ou noirs. Je conseille aux femmes qui aimeraient utiliser l’IPL à la maison de vérifier d’abord les spécificités de leur peau. Avez-vous une astuce secrète pour réussir une épilation? Pour bien préparer son épilation, il faudrait se détendre, par exemple en prenant une douche ou un bain chaud. On pourra ainsi assouplir la peau et dilater les pores, tout en veillant à utiliser des produits de douche ou de bain au pH neutre qui ne dessèchent pas trop la peau. Il existe d’ailleurs des épilateurs conçus spécialement pour fonctionner sous l’eau. Des études à ce sujet ont montré que la peau ainsi calmée et détendue est moins sensible à l’épilation.

Comment soigner la peau après l’épilation – en particulier en été? L’épiderme est constitué de plusieurs couches. Durant l’épilation, il arrive souvent que ces couches superficielles soient agressées. La peau, surtout celle des jambes, a alors tendance à se dessécher, d’où les petits squames qui se détachent. Il est donc important de toujours bien hydrater la peau. En fonction du type de peau, il faudrait aussi peu après l’épilation appliquer une lotion corporelle nourrissante, par exemple à base d’urée. Mais je déconseille les crèmes trop grasses. Enfin, procéder régulièrement à un peeling est aussi bénéfique à la peau. Cela élimine les cellules mortes, stimule la circulation sanguine, favorise la régénération cuta-

née et permet d’arborer un teint régulier et lumineux. Il ne faut cependant pas procéder le même jour au peeling et à l’épilation. Comment éviter que les poils ne repoussent trop vite, voire ralentir leur repousse? C’est un point important. En principe, toutes les méthodes d’épilation qui éliminent le poil à la racine peuvent influencer la repousse. C’est notamment le cas de l’IPL, de l’épilation électrique et du laser. Comme je l’ai déjà mentionné, l’IPL se décline en différentes variantes qui se distinguent par l’intensité de la lumière pulsée. Toutes ces méthodes promettent des résultats durables. La droguerie propose en outre des crèmes

Le rasage à la main est pratique et rapide. Mais les poils repoussent vite. Il existe heureusement des méthodes plus efficaces.

_ 23


24 _ TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

spéciales qui ralentissent la repousse. Il suffit de demander conseil à son droguiste. Peut-on aussi s’épiler lorsqu’on a la peau sensible ou que l’on souffre d’allergie ou de dermatite atopique? Si oui, à quoi doit-on veiller? En principe, je déconseille l’épilation aux

femmes qui présentent une dermatite atopique à un stade aigu, autrement dit une peau très irritée et fissurée. Mais quand les symptômes s’estompent, même les femmes souffrant de dermatite peuvent s’épiler les jambes. Pour s’assurer que leur peau supportera la méthode d’épilation choisie, je leur conseille de faire un test sur une petite partie du

corps. Attention, il ne faut pas choisir une zone sensible et bien visible comme le visage. S’il n’y a pas de réaction particulière après deux jours, c’est que la méthode testée est bien supportée et convient donc à la personne. Interview: Ann Kugler / trad: cs Photos: Corinne Futterlieb et Flavia Trachsel

Aperçu des méthodes épilatoires Méthodes

Durée des résultats

Coûts approximatifs

Epilation électrique

Peau parfaitement lisse pendant env. 3 à 4 semaines.

Dès 50 francs.

Crèmes épilatoires

Epilation à la cire froide

Epilation à la cire chaude, à faire soi-même

Epilation à la lumière pulsée

Peau lisse seulement juste après Suivant le produit et la frél’épilation. quence des épilation, entre 10 et 20 francs par mois. Peau parfaitement lisse pendant environ 3 à 4 semaines.

Env. 28 francs par mois.

Epilation à la cire chaude, à faire soi-même.

Env. 20 francs par mois.

Peau durablement lisse.

Dès 200 francs.

Muscles & nerfs contractés? Les sels minéraux des plantes peuvent aider! 12 nouveaux remèdes spagyriques avec les sels minéraux naturels de 7 plantes chacun. – Demandez conseil à votre droguerie! Spagyros SA y CH-3073 Gümligen

www.spagyros.ch


TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

On trouve toujours une petite place pour la pharmacie de voyage, même quand la valise déborde.

sse Trou ence urg d’

Pour parer à toute éventualité

Emporter une trousse d’urgence est indispensable. Mais les pharmacies de voyage sont souvent mal organisées. Nos conseils pour ne prendre que l’essentiel. «Une pharmacie de voyage peut être très complète. Souvent trop, puisque l’approvisionnement en médicaments a progressé dans le monde entier», remarque Anton Löffel, droguiste dipl. féd. et propriétaire de la droguerie-herboristerie Zeller à Soleure. Première question essentielle à se poser quand on prépare son voyage: Quelle est ma destination? «Je ne

m’expose pas aux mêmes risques si je traverse la jungle d’Amérique du Sud à vélo ou je m’aventure seul dans le Sahara que si je pars en croisière organisée ou séjourne dans un complexe hôtelier. Dans le premier cas, j’aurai besoin d’une trousse d’urgence complète, dans le second, une simple pharmacie de voyage suffira amplement», précise Anton Löffel.

bien-être

Important!

les dates

_ Avant dpetipoanrtdire, vévoris fimeézdicaments. de pérem s médicapossible vo si z e rv se n _ Co bri de la chaleur, de

ments à l’a ière. et de la lum l’humidité icaments urs les méd jo u to z e rd Ga régulièrevez prendre e d s u vo e qu main. votre sac à s n a d t n e m

_

Ingwersan

®

Herbacées potagères favorisant la digestion:

Complément alimentaire avec gingembre, cumin blanc, racine de raifort, menthe et ananas. 3 x 1 - 2 comprimés par jour. En vente par 150 comprimés.

www.preiselvit.ch

Demandez Ingwersan® dans votre droguerie ou pharmacie!

_ 25


26 _ TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

Fourniture de base Coups de soleil, piqûres d’insectes: Crème, pommade ou gel contre les coups de soleil et les piqûres d’insectes.

_

Pansements:

_ Pansements _ Bandes de gaze adhésives: elles sont très pratiques, que l’on se coupe ou marche sur une épine. Produit de désinfection. Les drogueries proposent un vaste choix de désinfectants – n’hésitez pas à demander conseil. Anton Löffel recommande à ses clients d’emporter de l’huile essentielle d’arbre à thé. Elle est utile en cas de piqûre d’insectes, s’utilise aussi sous forme diluée pour se rincer la bouche en cas d’inflammation des muqueuses buccales. «Elle est idéale pour les vacances au grand air», assure le droguiste.

_

Médicaments: Analgésique (si possible aussi antipyrétique) – les produits les mieux tolérés sont ceux à base de paracétamol. Ev. des médicaments contre les refroidissements, la toux et le rhume. Le spray nasal pour humidifier les muqueuses est un produit incontournable. Médicaments contre le mal des transports ou le mal de mer. En cas de mal de mer persistant, par exemple en croisière, la seule solution est de s’adresser au médecin de bord qui procédera à une injection. Médicaments contre les troubles gastro-intestinaux et produits contenant des bactéries d’acide lactique pour rétablir l’équilibre de la flore intestinale après une maladie. Ceci est particulièrement valable pour les voyages dans le Sud, respectivement dans tous les pays étrangers où la nourriture, la température et les conditions d’hygiène diffèrent considérablement d’ici. Toujours emporter les médicaments personnels contre les maladies chroniques et les allergies connues (par ex. kit d’urgence pour les personnes allergiques).

_ _ _

_

_

Une pharmacie de voyage bien organisée permet de surmonter – sans s’énerver – les petits soucis de santé qui peuvent survenir en vacances.


TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

_ En cas de brûlure, Anton Löffel recommande l’huile essentielle de lavande. «Contrairement à la majorité des huiles essentielles, celle de lavande peut s’appliquer pure sur la peau. Elle est aussi efficace contre les piqûres de méduse», ajoute-t-il en parlant d’expérience. Sinon, on peut également utiliser un produit contre les coups de soleil pour soigner les brûlures. Spécialement pour les familles: Les globules homéopathiques qui agissent aussi bien chez les enfants que chez les adultes en cas de blessures. Un produit qui a fait ses preuves est celui associant arnica, millepertuis, consoude et souci. Il accélère tous les processus de guérison, même en cas de fracture osseuse. Il a naturellement aussi sa place dans la pharmacie de ménage. On l’utilise de préférence en combinaison avec un gel à la consoude ou un autre gel anti-inflammatoire. Une pièce d’étoffe (par ex. un foulard) triangulaire multi-usages. Peut s’utiliser en cas de contusion à la tête ou pour

_

_

bander un bras ou une jambe. On peut même le mettre sur la tête pour prévenir les coups de soleil ou de chaleur. Texte: Ann Kugler / trad: cs Photos: Corinne Futterlieb et Flavia Trachsel

En savoir plus: vitagate.ch/fr/objectif_sante/ voyages/famille Voyager avec des enfants peut réserver des surprises. Bien se préparer, c’est à moitié gagné. La pharmacie de voyage doit aussi être adaptée aux petits. vitagate.ch – Un clic quotidien pour votre santé!

Voyager avec des enfants Scannez le code QR avec un lecteur de code-barres.

H^kdjhhdj[[gZoYZXdchi^eVi^dcdXXVh^dccZaaZ! ^aZm^hiZjcgZbƒYZfj^V\^ieg‚X^h‚bZci| a¼ZcYgd^ikdjaj/9jaXdaVmœ7^hVXdYna Eg^haZhd^gVjXdjX]Zg!9jaXdaVmœ7^hVXdYna V\^iaZaZcYZbV^cbVi^c#

Faut-il emporter un produit antibiotique à large spectre? «Non, les antibiotiques n’ont pas leur place dans toutes les pharmacies de voyage, seulement dans les trousses d’urgence», assure Anton Löffel. Les antibiotiques à large spectre s’utilisent en effet en cas d’urgence, uniquement pour garder la vie sauve. «Il peut être judicieux d’en emporter si l’on part rejoindre un village de bédouins en plein milieu du Sahara. Mais sinon, un tel antibiotique n’a rien à faire dans une pharmacie de voyage», souligne le droguiste. Les hôtels dans presque tout le monde sont désormais si bien pourvus en médicaments qu’une telle précaution est totalement inutile.

9jaXdaVm œ7^hVXdYna·ZcXVhYZXdchi^eVi^dceVhhV\ƒgZ# KZj^aaZoa^gZaVcdi^XZY¼ZbWVaaV\Z# 7dZ]g^c\Zg>c\Za]Z^bHX]lZ^o<bW=#

_ 27


28 _ TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

enc n o C tion tra

Des colles pour les vacances

En voyage, les enfants s’ennuient facilement. Les jeux de concentration peuvent faire passer le temps plus vite – tout en stimulant les neurones! Alors en voiture et… jouez!

Grand tirage au sort Gagnez un des cinq jeux «Les Incollables»! Envoyez-nous un e-mail avec la mention «Concours logique» avec votre nom et votre à a.schnider@drogistenverband.ch ou par courrier postal: Association suisse des droguistes, André Schnider, Rue de Nidau 15, 2502 Bienne. Le tirage au sort aura lieu début juillet 2013. Conditions de participation: le concours est ouvert à toutes les personnes, à l’exception des collaborateurs de l’ASD. Les gagnants seront avertis par écrit. Tout recours juridique est exclu. Le concours ne fait l’objet d’aucune correspondance. Les prix ne peuvent être échangés ni convertis en espéces.


TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

_ 29

Source: Cartes du jeu ÂŤLes IncollablesÂť de Ravensburger.

4FEJTTPVUEBOTMB CPVDIFTBOTFBV

4UJNVMFMFGPODUJPOOFNFOUNVTDVMBJSF Les nouveaux granulĂŠs directs contenant du citrate de magnĂŠsium tel quâ&#x20AC;&#x2122;on le trouve sous forme de constituant de lâ&#x20AC;&#x2122;organisme. Â&#x2026;3BQJEF1VJTTBOU%JSFDU Â&#x2026;4BOTTVDSF BWFDnEVMDPSBOU OBUVSFMTPSCJUPM Â&#x2026;4FVMFNFOUGPJTQBSKPVS Disponible dans les pharmacies et drogueries.

XXXEJBTQPSBMDI

Disponible aussi en comprimĂŠs eďŹ&#x20AC;ervescents et OPVWFBVFOHSBOVMnTTPMVCMFT


30 _ TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

Les brèves santé Une sortie pour un jour de pluie: «Qin – L’empereur éternel» Qin Shi Huangdi a fondé en 221 av. J.-C. l’énorme empire Qin. Le Premier Empereur de l’Empire du Milieu régna d’une main de fer. Rêvant d’immortalité, il fit construire une armée composée de 8000 guerriers de terre cuite pour assurer sa protection dans l’au-delà. Un groupe de dix figures en terre cuite, réalistes et grandeur nature, sont présentées jusqu’au 17 novembre au Musée d’Histoire de Berne (www.bhm. ch): une première hors de Chine! L’exposition révèle aussi quelques anecdotes surprenantes. On apprend www.quin.ch ainsi qu’à sa mort, survenue inopinément lors d’un voyage en mer, ses proches firent embarquer des tonneaux remplis de poisson pour masquer l’odeur nauséabonde de son corps en décomposition – un stratagème pour repousser l’annonce de son décès. kr

Disponible partout! La Société suisse de nutrition SSN est désormais aussi sur Facebook. Avec cette nouvelle étape, la SSN intensifie sa communication avec la population et crée un espace de dialogue interactif avec toutes les personnes intéressées par les questions de nutrition. Les utilisateurs reçoivent des informations sur les faits les plus récents de la science de l’alimentation et sur les événements importants relatifs à la nutrition. Ils disposent également d’une plate-forme pour échanger des recettes et d’autres informations. www.sge-ssn.ch

La température monte, le cholestérol baisse

Supradyn vital 50+ Au cœur de la vie En cas de diminution des performances mentales et physiques. Supradyn vital 50+ est disponible dans votre pharmacie ou votre droguerie. Veuillez lire la notice d‘emballage.

www.supradyn.ch

Le taux de cholestérol a tendance à baisser lorsque la température grimpe. Des chercheurs brésiliens ont mis ce phénomène en évidence dans une étude portant sur plus de 200 000 patients. Conclusion: les personnes dont le taux de cholestérol n’est que légèrement trop élevé en hiver devraient pouvoir réduire leur consommation de médicaments, voire interrompre leur traitement, en été. A l’inverse, les personnes qui présentent déjà des signes d’hypercholestérolémie en été devraient sérieusement songer à contrôler leur taux de cholestérol en hiver. www.aerztezeitung.de

Evénement sportif et durabilité

Du 13 au 23 juin 2013, la ville de Bienne accueillera près de 60 000 gymnastes et quelque 120 000 visiteurs à l’occasion de la Fête fédérale de gymnastique. Les organisateurs vouent une attention particulière à la durabilité: 90 % des participants devraient se déplacer au moyen des transports publics. L’accès à la FFG 2013 est libre en tout temps. Seules pour certaines manifestations, des billets d’entrée seront nécessaires. Vous trouverez des informations complémentaires sur www.etf-ffg2013.ch

La fertilité grâce au kilt Au cours des 50 dernières années, la fertilité a diminué chez les hommes en raison du port de sous-vêtements trop serrés. La solution? Le kilt, comme les Ecossais. En effet, la spermatogénèse serait plus efficace à une température de 34°C. Les sous-vêtements moulants augmentent la température à l’intérieur des testicules de 3,5°C, entraînant un ralentissement de la production de sperme. www.ladepeche.fr


TRIBUNE DU DROGUISTE 6/13

A venir

Juillet/août 2013

Améliorez votre qualité de vie Le diagnostic du cancer de la prostate suscite bien des angoisses. Les hommes concernés ont donc besoin de conseils de qualité. Foto: Flavia Trachsel

Quel sport choisir?

Mais encore L’acné Un thème qui ne concerne pas seulement les ados. Protection des yeux Les lunettes de soleil sont bien plus qu’un simple accessoire atout santé Rester en pleine forme au travail.

Découvrez les eaux fruitées L’eau du robinet est bonne pour la santé et, pour peu qu’on l’additionne de jus de fruits, délicieusement désaltérante.

Foto: Flavia Trachsel

Faire du sport, c’est sain. Mais bouger doit aussi être un plaisir. Nous vous aidons à choisir l’activité physique qui vous convient en vous indiquant les éléments déterminants dans cette recherche passionnante.

Burgerstein Phosphatidyl-Serin PS

Pour les têtes pensantes. Burgerstein Phosphatidyl-Serin PS contient de la phosphatidylsérine naturelle à base de lécithine de soja. La phosphatidylsérine peut avoir un effet bénéfique sur les capacités intellectuelles et est aussi indiquée en cas de fortes sollicitations.

Ça fait du bien. Burgerstein Vitamines En vente dans votre pharmacie ou droguerie – Le conseil santé dont vous avez besoin.

Antistress SA, Société pour la protection de la santé, 8640 Rapperswil-Jona

www.burgerstein.ch

_ 31


Un seul

www.kpt.ch

pour en finir avec la paperasse.

Le numéro 1 des caisses-maladie online avec conseils personnalisés. Sur votre dossier client online, vous avez accès à tous les documents. 24 heures sur 24 et de partout dans le monde. Et vous profitez de surcroît de primes avantageuses et d’un excellent service à la clientèle. Sollicitez maintenant une offre sur kpt.ch ou au numéro de téléphone 058 310 98 89.


Tribune du droguiste 6/13 FR