Issuu on Google+

URBANISME_

COMMERCES_

FINANCES_

Révision du PLU : vers une nouvelle cartographie de la commune

Un nouveau schéma d’aménagement des rues commerçantes

Economies d’énergie & nouveaux investissements

M a g a z i n e d e l a V i l l e d e R i v e d e G i e r .  T r i m e s t r i e l .  N u m é r o 3 9 .  J u i l l e t 2 0 1 3

Dossier

Rive de Gier Ville numérique Page 9

www.rivedegier.fr


ça s’est passé Bus de l’Europe Mme Anne HOUTMAN, Chef de la Représentation en France de la Commission Européenne, visitait la commune de Rive de Gier et les projets réalisés en partenariat avec l’Union Européenne.

Fête du jeu La fête du jeu a amusé petits et grands pendant une journée entre jardin des plantes, salle Jean Dasté, square Marcel Paul et cyberespace.

Exposition Oeil de la main Travail sur l’art réalisé par le centre social Henri Matisse et exposé durant une semaine.

Fête foraine Les manèges de retour pour le plus grand plaisir de tous ! Barbapapa, émotions fortes et émerveillement durant ces journées de la vogue.


4 15

URBANISME_

Révision du PLU : vers une nouvelle cartographie de la commune COMMERCES_

Un nouveau schéma d’aménagement des rues commerçantes

9 16

dossier_

Rive de Gier Ville numérique finances_

Economies d’énergie & nouveaux investissements

mais aussi_

Travaux. Page 6 Conseil municipal. Page 8 Culture. Page 14 Pratique. Page 18 État civil. Page 20 Tribune libre. Page 21 Portrait. Page 23

L’ÉDITO_ Jean-Claude Charvin Maire Conseiller général.

Madame, Mademoiselle, Monsieur, C’est avec plaisir que je vous retrouve pour ce nouveau numéro de votre magazine municipal, un numéro d’été, période qui sera synonyme pour vous, je l’espère, de repos et de loisirs. Que de chemin parcouru depuis quatre ans maintenant. En effet, depuis 2009 et le lancement de la nouvelle version du site Internet de la ville de Rive de Gier, nous n’avons eu de cesse de développer l’utilisation et les actions liées au numérique dans notre ville. Des services déjà existants aux nouvelles actions mises en place, des outils disponibles à ceux lancés dernièrement, c’est un panel de plus en plus complet que notre commune a désormais à sa disposition pour rendre l’accès au numérique plus aisé.

Directeur de la publication : Jean-Claude Charvin. Mairie de Rive de Gier.  Rédaction et crédit photo : Jean-François Legat, Nadia Daoud, Delphine Fresard, Fotolia.com, Trenta®. Tirage 7 000 ex. Réalisation et mise en page : Trenta®

Alors que vous soyez débutants ou experts, que vous recherchiez une initiation ou un perfectionnement, ou tout simplement à accéder aux nombreuses ressources culturelles en ligne, n’hésitez pas. Il y a toujours un service qui correspond à vos besoins. Vous découvrirez également dans ce nouveau numéro les nombreuses nouvelles actions menées par la commune, tout comme des projets d’envergure lancés en ce moment ou prochainement : révision du plan local d’urbanisme, projet de rénovation des rues commerçantes,….. Permettez moi de vous souhaiter au nom de toute l’équipe municipale un bel été, fait de repos, de loisirs, de moments en famille et entre amis. Je vous souhaite une belle lecture.


URBANISME_PAGE4

Révision du PLU : vers une nouvelle cartographie de la commune Avec une première réunion programmée le 13 février 2013 avec l’agence EPURES (agence d’urbanisme), la nouvelle révision du Plan Local d’Urbanisme (PLU) sera disponible d’ici deux ans avec la mise à jour d’une nouvelle cartographie de la ville. Un état des lieux gigantesque, qui se fait sur le terrain mais aussi sur plan. La dernière datant de 2007. Implantée sur 750 hectares, dont 400 construits ou à construire et 350 classés, la commune, de par sa situation dans la vallée du-Gier, ne peut prétendre à une extension infinie de son patrimoine immobilier. Une observation qui corresponds au souhait

de stabiliser la population actuelle d’un peu plus de 15 000 habitants « à plus ou moins 500 ou 1000 près » selon Jean-Louis Rousset adjoint à l’urbanisme afin de rester une ville à taille humaine. Cette révision totale du PLU réalisée par la mairie a pour objectif d’adapter l’aménagement

du territoire mais est aussi imposée par la mise en compatibilité avec l’ensemble des nouvelles réglementations, documents supra communaux d’aménagement du territoire et règlements s’imposant au PLU. Elle a également pour travail d’anticiper la prise en

compte des PPR (Plan de protection des risques) inondations et miniers en ce qui concerne Rive-deGier.


URBANISME_PAGE5

Dans l’essentiel trois des applications doivent obligatoirement être respectées : - La loi ENE (Engagement National pour l’Environnement) imposé par le « Grenelle 2 » . - Le SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale) qui impose des densités et des orientations de constructions et se doit d’être en harmonie avec la directive territoriale d’aménagement de l’aire métropolitaine. Il annonce 20 000 nouveaux habitants d’ici 2020 à l’échelle de SudLoire.

- Le PLH (Programme Local de l’Habitat) 2011-2016 établi par Saint-Etienne Métropole impose quant à lui 1900 logements par an. L’objectif de la révision du PLU étant de mettre tout cela sur un même plan. Pour Michel Doutre, directeur des services techniques, « Le premier travail a réalisé pour la révision du PLU est de regarder la disponibilité de construction, de logement sur le PLU tel qu’il est. C’est-à-dire en fonction des zones constructibles actuelles, repérer toute les surfaces libres mais

aussi bâtis qui pourrait être divisées. Il faut savoir qu’une commune n’aura jamais le droit de rouvrir à la construction des parcelles périphériques tant qu’il y aura un potentiel à l’intérieur de ce qui est constructible. Tout est fait pour densifier et pour rentabiliser les espaces, on est à 25 logements à l’hectare, soit deux logements et demi sur 1000 m2. Et cela ce n’est pas que pour Rivede-Gier mais pour tout le monde. » Avant la clôture de cette révision, une présentation et une enquête publique seront réalisées.

Logements sociaux sur la commune • 2012 : 37,91 % de logement locatif social (l’obligation légale étant à 20%)

Délibération du conseil municipal

Séance du 20 décembre 2012 La révision complète du PLU qui s’impose, fixera les orientations en matière d’aménagement et de développement durable du territoire dont les objectifs sont :

> favoriser le renouvellement urbain

dans les parties déjà construites de la commune et préserver la qualité architecturale et l’environnement,

> m aîtriser le développement urbain afin de répondre aux besoins en logement définis dans le plan local de l’habitat (PLH), tout en limitant la consommation d’espace dans un souci de compatibilité au regard des objectifs énoncés dans les documents supra communaux et dans le PLH,

> favoriser un développement urbain équilibré et maitrisé,

• Objectif annuel du PLH sur la commune : 67 logements/an - 21 (social public) - 6 (social privé conventionné) - 14 (accession abordable) - 26 (promotion privée)

> p ermettre à la collectivité de maîtriser

GRENELLE 2 « Favoriser un urbanisme économe en ressources foncières et énergétiques, mieux articulé avec les politiques d’habitat, de développement commercial et de transport tout en améliorant la qualité de vie des habitants. » Phrase extraite du texte de loi.

> p rendre en compte l’ensemble des

Le chiffre 36 000 euros c’est le budget municipal pour cette révision du PLU.

quantitativement et qualitativement les formes de son développement urbain, problématiques environnementales (eau, déchets, transport, qualité de l’air…) dans le futur document,

> p rendre en compte les richesses

naturelles, paysagères et patrimoniales du territoire,

> p rendre en compte les dispositions

inscrites dans la ZPPAUP (Zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager),

> p réserver l’activité agricoles et les sièges

d’exploitation après une analyse fine du tissu agricole et définir des limites claires pour l’urbanisation,

> p rendre en compte la problématique des déplacements.


TRAVAUX_PAGE6

Ouverture d’une 4e classe à l’école maternelle des Vernes En septembre, les enfants de la maternelle des Vernes beneficieront d’une classe suplémentaire. Les travaux, qui se dérouleront durant tout l’été, concernent le réaménagement de la salle accueillant aujourd’hui la bibliothèque et le periscolaire en une nouvelle salle de classe de 60 m2. Le périscolaire sera déplacé dans la salle occupée actuellement par la salle des maîtres qui déménage dans la salle au dessus de la cantine. Le matériel de la bibliothèque va être réparti, quant à lui, dans chacune des classes. Cette nouvelle salle sera reliée au réseau informatique et Internet de l’école et équipée d’ordinateurs. Une ATSEM supplémentaire sera affectée.

La nouvelle Avenue du Forez dans sa configuration définitive. En attente des marquages au sol et des amménagements.

Les maisons individuelles permettront à chacun de bénéficier d’un espace bien à soi

Quartier du Grand Pont Le projet de requalification du quartier du Grand Pont avance à grand pas et de nombreux travaux en cours sont en passe d’être finalisés. C’est par exemple le cas de la rue d’Aquitaine, dont la nouvelle chaussée et les enrobés seront terminés au début du mois de

juillet. La nouvelle avenue du Forez prend sa forme définitive et sera désormais ouverte au mois de juillet. De son côté, HMF poursuit la réhabilitation des bâtiments et finalise les actions de résidentialisation. D’autre part, les premières habitations du

L’immeuble collectif bientôt occupé par les locataires

projet ANRU vont être livrées dans les semaines à venir. Qu’ils soient des habitats collectifs ou individuels, ils sont aussi le nouveau visage du quartier voulu par le projet ANRU, un endroit agréable à vivre et à habiter.


TRAVAUX_PAGE7

Chemin des bruyères Des travaux d’aménagement sur le chemin des Bruyères vont être lancés prochainement. Dans la poursuite des dessertes du nouveau lotissement proche, la voirie va être dotée de nouveaux enrobés. Seront également créés des ilots de type écluses et des bordures le long du fossé. Ceci afin de permettre une meilleure circulation sur cet axe.

Démolition de l’îlot Notre Dame : c’est parti ! Economie d’énergie à l’Hôtel de Ville Dans le cadre des actions de la ville en faveur des économies d’énergie, les fenêtres en bois du 1er et 2eme étage de l’Hôtel de Ville ont été changé durant le mois de juin.

Chemin de Versaille : un futur parking pour les riverains Les travaux débutent au mois de juillet pour une durée d’un mois. Pour cette année, seul les travaux de la première tranche seront entamés. Ceux-ci concernent la démolition d’un bâtiment et d’un mur de clôture.

La 2ème tranche, prévue en 2014, concernera la réalisation d’un mur de soutènement et l’élargissement du chemin de Versaille pour la création de l’air de stationnement à destination des riverains.

La démolition d’une partie des bâtiments de l’îlot Notre Dame est en cours. Un projet structurant pour le cœur de ville puisque celui-ci s’inscrit dans un véritable programme de renouvellement urbain.

Les travaux prévus portent sur la démolition d’immeubles situés du 2 au 10 rue Francklin, du 2 au 8 rue de la Chapelle et du 3 au 5 rue de la Voûte. Les travaux sont conduit par l’EPORA.


CONSEIL MUNICIPAL_PAGE8

Tarifs scolaires Une nouvelle tarification de ces services est mise en place et prendra effet à compter des inscriptions pour l’année scolaire 2013-2014. Une réactualisation du règlement des accueils périscolaires est également proposée. > TABLEAU DES TARIFS DES ACCUEILS PERISCOLAIRES

> TABLEAU DES TARIFS CANTINE

• Tarification à l’année HABITANTS DE RIVE DE GIER

• Maternelle

Quotients Familiaux QF 1 : < 450

Tarifs 46,90 €

Quotients Familiaux QF 1 : < 600

Tarifs 1,80 € € 1,90 € €

QF 2 : 451 à 600

57,60 €

QF 2 : 601 à 840

QF 3 : 601 à 700

62,70 €

QF 3 : 841 à 1000

2,15 €€

QF 4 : 701 à 840

78,50 €

QF 4 : > 1000

2,30 € €

QF 5 : > 841

94,40 €

Commune extérieure

3,20 € €

• Tarification à l’année HABITANTS HORS RIVE DE GIER Quotients Familiaux QF 1 : < 450

Tarifs 290,00 €

QF 2 : 451 à 600

355,00 €

QF 3 : 601 à 700

390,00 €

QF 4 : 701 à 840

488,00 €

QF 5 : > 841

580,00 €

• Tarification au mois HABITANTS DE RIVE DE GIER Quotients Familiaux QF 1 : < 450

Tarifs 7,90 €

QF 2 : 451 à 600

8,90 €

QF 3 : 601 à 700

11,00 €

QF 4 : 701 à 840

13,00 €

QF 5 : > 841

15,20 €

• Tarification au mois HABITANTS HORS RIVE DE GIER Quotients Familiaux QF 1 : < 450

Tarifs 36,00 €

QF 2 : 451 à 600

41,00 €

QF 3 : 601 à 700

52,00 €

QF 4 : 701 à 840

61,00 €

QF 5 : > 841

72,00 €

Changements dans l’ordre du conseil municipal M. Nicolas GOURBIERE 2ème dans l’ordre du tableau des adjoints depuis le 14 mars 2008, a présenté sa démission de conseiller municipal à M. le Maire et sa démission d’adjoint à Mme la Préfète de la Loire. Cette démission a été acceptée. C’est M. Philippe JASSERAND qui est appelé à siéger dès la présente séance du conseil municipal. Suite à cette démission, le conseil municipal à la faculté de supprimer le poste d’adjoint

vacant ou de procéder à l’élection d’un nouvel adjoint en remplacement de l’adjoint démissionnaire avec deux possibilités : - à la suite des adjoints en fonction, les adjoints après le 1er rang prenant un rang supérieur à celui qu’ils occupent actuellement, - au même rang que l’élu qui occupait précédemment le poste devenu vacant.

• Adultes Tarif unique

6,30 €

• Primaire Quotients Familiaux QF 1 : < 600

Tarifs 2,20 €

QF 2 : 601 à 840

2,40 € €

QF 3 : 841 à 1000

2,55 € €

QF 4 : > 1000

2,85 € €

Commune extérieure

4,00 € €

Dispositif Loi Duflot d’aide à l’investissement locatif A travers son Programme Local de l’Habitat (PLH), l’agglomération stéphanoise a défini les objectifs d’une politique de l’habitat ambitieuse pour le territoire. Il s’agit de produire à l’échelle de Saint Etienne Métropole 1 900 logements par an pour la période 2011-2016, dont une offre nouvelle annuelle de l’ordre de 750 logements en promotion privée (locatif et accession). La loi de finance 2013 a créé un nouveau dispositif d’aide à l’investissement locatif intermédiaire. Seuls les logements situés en zone A et B1, ainsi que les communes de zone B2 ayant reçu un agrément préfectoral pourront bénéficier de ce dispositif. A titre transitoire les communes situées en zone B2 sont éligibles au dispositif jusqu’au 30 juin 2013. Ce dispositif vise à développer une offre locative intermédiaire en logements neufs ou équivalents neufs après travaux. Il ouvre la possibilité aux opérateurs immobiliers de faire bénéficier les acheteurs

d’une réduction d’impôt pour les opérations réalisées entre 20132016, s’ils s’engagent à louer le bien pendant une période de 9 ans dans certaines conditions. La procédure d’octroi de l’agrément prévoit que les établissements de coopération intercommunale dotés d’un Programme Local de l’Habitat déposent une demande d’agrément pour les communes concernées. Les agréments seront délivrés par le Préfet de Région après avis du Comité Régional de l’Habitat aux communes retenues. Le Conseil municipal a approuvé le principe d’une demande d’agrément dérogatoire pour la ville de Rive de Gier au titre du dispositif d’aide à l’investissement locatif intermédiaire, dit « Duflot », après la date du 30 juin 2013.


DOSSIER_PAGE9

Rive de Gier Ville numérique Le numérique, tout le monde en a entendu parler. Il fait aujourd’hui partie de notre quotidien. Que ce soit pour s’informer, pour établir certaines démarches, pour se distraire ou se cultiver ou encore pour travailler. Mais parfois il nous manque quelques notions essentielles pour pouvoir utiliser de façon optimale ces services ou ces outils. Ou bien, nous ne possédons pas à la maison les outils et appareils nécessaires à l’utilisation que l’on souhaiterait. Dans certains cas, le numérique peut offrir des services nouveaux, en complément de ceux déjà proposés dans telle ou telle structure. Et il est intéressant de les découvrir, puis de les utiliser. Pour toutes ces raisons, et pour que chacun soit égal au regard de ces nouvelles technologies, la ville de Rive de Gier s’est lancée depuis plusieurs années maintenant dans le déploiement et la mise à disposition d’outils et de services numériques à destination de ses habitants. Revue de détails des services et des utilisations mises à votre disposition.


DOSSIER_PAGE10

Depuis chez vous Portail documentaire Objectifs : proposer des informations et des services en ligne pour les usagers et les non-inscrits Contenu et fonctionnalités : accès au compte lecteur (réservation, prolongation, commentaires), au catalogue de la médiathèque, à recherche en ligne, accès aux ressources numériques à distance, informations pratiques Accès au service : depuis le portail de la médiathèque (http://mediatheque.rivedegier.fr/opacwebaloes/index.aspx) ou depuis rivedegier.fr Livres en ligne Objectifs : proposer une offre complémentaire de l’offre physique présente dans la médiathèque, en accès libre depuis les postes de la médiathèque ou directement depuis chez soi Contenu et fonctionnalités : sélection de magazines français et internationaux, accès à des encyclopédies généralistes et thématiques pour adultes et pour les jeunes, accès à des atlas géographiques avec données historiques, économiques et sociales Accès au service : depuis le portail de la médiathèque ou directement depuis les sites dédiés avec identifiants Musique et cinéma en ligne Objectifs : enrichir l’offre de la médiathèque en ressources musicales et en films documentaires Contenu et fonctionnalités : concerts enregistrés (Cité de la musique et salle Pleyel), ressources documentaires (médiathèque, centres de documentation et musées), fiches métiers. Accès au catalogue de films documentaires de la Bibliothèque Publique d’Information (Centre Beaubourg) Accès au service : depuis le portail de la médiathèque (http://mediatheque.rivedegier.fr/opacwebaloes/index.aspx) ou depuis rivedegier.fr Auto-formation Objectifs : proposer un outil en ligne d’auto-formation Contenu et fonctionnalités : cours de langue avec la méthode Assimil. Code de la route, ... Accès au service : depuis le portail de la médiathèque (http://mediatheque.rivedegier.fr/opacwebaloes/index.aspx) ou depuis rivedegier.fr Liseuses électroniques Objectifs : favoriser l’accès des usagers à la lecture numérique, appropriation des nouveaux outils de lecture par le prêt de liseuses électroniques Contenu et fonctionnalités : depuis les liseuses accès aux classiques de la littérature (œuvres du domaine public) et aux œuvres publiées sous licences libres. Mais également à la littérature de création contemporaine Accès au service : prêt et consultation sur place à la médiathèque Le portail citoyen Public visé : tout public Objectifs : dans le cadre de la Gestion de la Relation Citoyen faciliter et simplifier les démarches des citoyens en leur permettant d’effectuer des téléservices en ligne et de suivre leurs demandes. Contenu et fonctionnalités : chacune et chacun peut créer son compte citoyen et bénéficier d’un accès direct à différents services en ligne : inscriptions scolaires, pré-inscriptions accueil périscolaire, reservation cantine, annulation et rajout de repas de cantine, réservation de salles municipales, Etat-civil. Des services qui seront complétés au fur et à mesure. Accès au service : depuis www.portailcitoyen.rivedegier.fr Avantages : service accessible 24h/24 7j/7 Le site internet Public visé : tout public Objectifs : proposer des informations et des renseignements sur la commune, ses services, ses actualités et son environnement. Contenu et fonctionnalités : accès à l’ensemble des domaines de compétences de la ville, aux agendas, aux publications, à des ressources photos et vidéos, ... Accès au service : depuis www.rivedegier.fr Avantages : service accessible 24h/24 7j/7

Depuis les écoles Atelier scolaire Public visé : scolaires Objectifs : développer les pratiques de recherche documentaire chez les élèves des écoles primaires Contenu et fonctionnalités : éduquer les enfants à la recherche documentaire sur Internet en partenariat avec le secteur jeunesse de la médiathèque en présence des professeurs des écoles de l’éducation nationale afin de ravailler les compétences du B2I Accès au service : cyberEspace de la médiathèque Avantages : partenariat avec l’éducation nationale Informations utiles : sessions mensuelles Café cyber Public visé : collégiens Objectifs : éduquer les collégiens aux NTIC Contenu et fonctionnalités : ateliers mêlant conférences interactives, revues de presse, exercices pratiques. Contenus en partie proposés par le Conseil Général de la Loire. En partenariat avec le centre social Henri Matisse qui met à disposition une animatrice Accès au service : Collège Louise Michel Avantages : format spécifique adapté aux élèves des collèges et répondant à leurs préoccupations Informations utiles : intervention sur le temps périscolaire. Financé par le Conseil Général de la Loire


DOSSIER_PAGE11

Depuis le cyberespace Atelier créatif Public visé : enfants et adolescents Objectifs : aider les usagers à appréhender les NTIC. Contenu et fonctionnalités : ateliers de pratiques destinés aux jeunes publics pour développer les compétences et les savoirs numériques Accès au service : CyberEspace de la médiathèque. Informations utiles : ateliers hebdomadaires Familles connectées Public visé : familles Objectifs : développer les compétences et savoirs des usagers en initiant des pratiques familiales autour des NTIC Contenu et fonctionnalités : ateliers de pratiques et conférences interactives sur des sujets variés liés au numérique Accès au service : ateliers itinérants dans différents lieux : médiathèque, ludothèque,... Avantages : format adapté à la pratique familiale et permettant de se rendre directement sur les lieux fréquentés par les habitants Informations utiles : ateliers hebdomadaires L’ Accès libre Public visé : tout public Objectifs : aider les usagers à appréhender les NTIC Contenu et fonctionnalités : permettre l’accès à un ordinateur connecté à Internet avec possibilités multimédias (impressions, bureautique, montages ..) et avec l’accompagnement d’un médiateur numérique Accès au service : CyberEspace de la médiathèque Avantages : favoriser l’accès au nouvelles technlogies, accompagner les usagers dans les pratiques Informations utiles : adhésion au CyberEspace nécessaire

Depuis la médiathèque Tablettes numériques Objectifs : favoriser l’accès des usagers à la lecture numérique, appropriation des nouveaux outils de lecture en prêtant des tablettes numériques pour utilisation sur place Contenu et fonctionnalités : accès à l’application dédiée Le Kiosk pour consultation de magazines, accès à différents logiciels Accès au service : consultation sur place à la médiathèque Liseuses électroniques Objectifs : favoriser l’accès des usagers à la lecture numérique, appropriation des nouveaux outils de lecture par le prêt de liseuses électroniques Contenu et fonctionnalités : depuis les liseuses accès aux classiques de la littérature (œuvres du domaine public) et aux œuvres publiées sous licences libres. Mais également à la littérature de création contemporaine Accès au service : prêt et consultation sur place à la médiathèque Les services dédiés au monde de la culture et accessibles depuis chez vous sont également accessibles et disponibles à la médiathèque sur des postes informatiques réservés

Initiations informatique et Internet Public visé : adultes et séniors Objectifs : initier les usagers victimes de la fracture numérique à l’usage des NTIC Contenu et fonctionnalités : formations en groupes pour appréhender et développer ses connaissances informatiques Accès au service : CyberEspace de la médiathèque. Avantages : rythmes adaptés aux élèves, possibilité de conjuguer avec l’accès libre Informations utiles : tarifs annuels pour les étudiants, les demandeurs d’emploi, les habitants de la commune et les habitants extérieurs Wikischool Public visé : adultes et séniors Objectifs : développer les compétences et savoir des usagers dans les NTIC Contenu et fonctionnalités : permetre de développer des connaissances spécifique en informatique et nouvelles technologies par un apprentissage collectif et partagé Accès au service : cyberEspace de la médiathèque Avantages : pédagogie basée sur les échanges de pair à pair, convivialité Informations utiles : sessions hebdomadaires Café numérique Public visé : tout public Objectifs : développer les compétences et savoirs des usagers dans les NTIC Contenu et fonctionnalités : conférences interactives avec des thématique différentes à chaque séance, possibilité pour les usagers de proposer des sujets Accès au service : cyberEspace de la médiathèque Avantages : format convivial et participatif, thèmes à l’initiative des participants Informations utiles : sessions bi-hebdomadaires


DOSSIER_PAGE12

Témoignages La liseuse : un livre numérique très pratique à utiliser Je suis adhérente à la médiathèque depuis toujours. Aujourd’hui mes enfants aussi sont adhérents. Nous sommes de gros consommateurs de livres, BD, CD…. L’arrivée de ces « liseuses » (Ndlr : livre numérique), est très intéressante pour moi. Même si j’aime encore lire sur support papier et que j’aurais du mal à m’en passer. L’outil numérique est un usage complémentaire et surtout pratique de par sa maniabilité, cela m’apporte du confort dans ma lecture. Fini les gros romans très lourds à tenir entre les mains. La liseuse que j’ai connu lors de ma participation un samedi matin au « NumériClub » où l’on vous fait découvrir les différentes ressources numériques du pôle culturel, ne tient pas de place et possède même une petite lampe intégrée

pour lire le soir, sans déranger personne. C’est aussi très pratique pour les déplacements. Sur une seule tablette on peut télécharger plus de mille livres, c’est un gain de place non négligeable. Pour les vacances, vous pouvez sélectionner et n’emporter que les livres que vous désirez. Et même si vous ne les lisez pas, ils ne tiennent pas de places dans vos valises et ne risquent pas de s’abimer. L’utilisation est très simple, même pour quelqu’un qui ne pratique pas le tout numérique. Lorsque vous reprenez la lecture de votre livre, ce dernier s’ouvre à la dernière page lu. Vous pouvez même en lire plusieurs à la fois, revenir sur vos pages ou avancer. Quant à la durée du prêt c’est la même que pour un ouvrage papier, soit trois semaines, sauf que là vous avez cinquante-cinq livres (Ndlr

: le nombre devrait très vite augmenter) en libre choix. On vous demande simplement un chèque de caution de 150 euros (non encaissé). En ce qui concerne mes enfants je leurs demande de lire encore sur support papier, car je trouve qu’il y a assez d’écran à la maison. Par contre ils sont fans du «kiosk » un site qui propose l’accès en ligne à la plupart des titres de presse français. Deux manières pour les consulter, soit à la médiathèque sur un ordinateur ou sur une tablette numérique, soit directement sur l’ordinateur de la maison après une identification sur le portail internet de la médiathèque, grâce à son numéro de carte d’usager. Mes enfants sont pour l’instant abonnés à certaines revues papiers, ces abonnements une fois terminés ne seront pas reconduits, car

désormais ils peuvent les consulter gratuitement (Ndlr : l’adhésion étant gratuite à la médiathèque jusqu’à 18 ans) par le biais de ce dispositif. Il est vrai que le choix de livre est encore réduit sur ces liseuses, mais à partir de fin juin, trente nouveautés viendront grossir les ouvrages déjà enregistrés avec de la science- fiction, des livres historiques et des romans étrangers. C’est génial ! Le fait de tester ces liseuses me permets aussi de me faire une idée sur un futur investissement. Enfin dernier point positif : on peut grossir les caractères à sa vue ! Cécile, 40 ans Habitante de Rive-de-Gier

Il faut bien se mettre à la page ! Je viens toutes les semaines depuis un an pour participer au parcours d’initiation à Internet et aux emails proposé tous les mercredis matins par Rémi Quesada du CyberEspace. Cette personne nous apprend à nous servir d’un ordinateur, on démarre à zéro. J’ai depuis peu de temps un ordinateur à la maison mais je m’en servais très peu. Je viens donc à ces cours pour m’initier à l’informatique, c’est très agréable et surtout très instructif. J’étais auparavant femme de ménage, alors l’informatique ce n’est pas mon point fort. Je suis

là pour apprendre mais aussi à la demande de mes enfants qui communiquent désormais avec moi par mail et surtout peuvent m’envoyer des photos de famille. Lorsque mes petitsenfants viennent à la maison on peut aussi jouer à des jeux. Il faut bien se mettre à la page et suivre la jeunesse. Je conseille à tout le monde de venir c’est très sympathique et surtout instructif. En plus, ces rencontres permettent de retrouver des connaissances, de discuter un moment et de s’entraider. Je passe aussi régulièrement les jours de marché et je me connecte gratuitement

sur le web. J’en profite pour mettre en pratique les cours de Rémi, il y a toujours quelqu’un pour me renseigner. Là, en ce moment, je prépare le mail que l’on va envoyer à tous les participants pour un petit pot de fin d’année. Il n’y a qu’une chose que je ne ferai jamais c’est d’avoir mon compte en banque en ligne, je préfère aller discuter avec mon banquier. Aujourd’hui j’ai pris goût à l’informatique et compte bien revenir l’année prochaine ! Angèle, 73 ans Habitante quartier d’Egarande


DOSSIER_PAGE13

3 questions ?

à Gérard Octroy Adjoint au Maire en charge de la culture, du tourisme et des nouvelles technologies. La ville de Rive de Gier a initié il y a quelques années une politique numérique ambitieuse. Pourquoi avoir choisi cette voie ?

Les nouvelles technologies et le numérique prennent une place de plus en plus prépondérante dans notre vie et dans notre quotidien. Aujourd’hui vous faites beaucoup de choses grâce aux ordinateurs, aux smartphones, aux tablettes et sur Internet. Que ce soit pour rédiger des courriers, échanger par mail ou par vidéoconférence, suivre l’actualité, remplir des démarches administrative, accéder à la culture et aux loisirs,… Il était donc normal que notre ville ne loupe pas ce virage du numérique et propose à la population l’ensemble des outils liés à ces nouvelles pratiques. Car chacun n’a pas la chance de posséder ces ressources chez soi. Notre mission est de proposer et de mettre à disposition dans les lieux de loisirs et les lieux culturels des ordinateurs, des imprimantes, des tablettes, pour que chacun puissent les utiliser. C’est cela lutter contre la fracture numérique.

Vous travaillez à la fois sur les usages et sur les outils donc ?

En effet. Posséder ou avoir accès aux outils est une chose. Savoir les maitriser en est une autre. C’est pour cette raison que nous accompagnons les utilisateurs pour les guider et leur apprendre à maitriser l’informatique. Nous organisons de nombreuses sessions adaptées aux niveaux de connaissances de chacun, novices ou experts et qui correspondent aux publics, que ce soit les familles, les plus jeunes, les séniors, les scolaires,… Chacun, quelque soit son niveau ou son envie peut trouver l’atelier qui lui convient et peut venir individuellement ou en groupe. Souvent même ces séances créent une grande convivialité parmi les participants. Nous sommes également très attachés aux usages. Savoir comment se comporter sur les réseaux sociaux, comment appréhender ces technologies avec les enfants…. Cela est important d’accompagner les personnes dans ce type de réflexion. C’est pourquoi nous organisons des sessions sur ces thèmes là, soit directement dans nos structures, soit au plus proche des utilisateurs comme dans les écoles. Nous venons de terminer une action en direction des enfants du périscolaire qui a eu lieu pendant les temps d’accueil. Ces enfants ont créé un spectacle de fin d’année présenté aux parents autour de la bonne conduite à adopter sur internet. Ce spectacle fut l’occasion de proposer aux parents une réflexion sur ce sujet avec une intervenante spécialisée.

Quels sont vos projets pour le futur ?

Nous souhaitons poursuivre sur notre lancée en proposant toujours ces ateliers et ces services existants, tout en les faisant évoluer et les adaptant à la demande. Nous allons poursuivre le développement des cyberespaces déjà accessibles dans les Centres Sociaux et à la MJC pour être au plus proche des habitants et de leurs lieux de vie. Nous sommes également devenus centre de Pôle ressource numérique local et nous allons proposer plusieurs nouveaux services à la population et aux associations de la commune, mais également pour les populations des communes du canton. Enfin, nous souhaitons poursuivre notre travail de prospective en développant de nouveaux services innovants. Nous venons de lancer le service Webkiosk qui permet de retrouver son espace de travail numérique sur n’importe quel poste informatique et nous allons poursuivre le déploiement du réseau wifi gratuit qui permet à chacun de se connecter à Internet depuis n’importe quel endroit de la ville. Nous réfléchissons aussi à l’avenir proche, en travaillant sur la mise à disposition de nouveaux outils comme les imprimantes 3D.

PRATIQUE Médiathèque Louis-Aragon Square Marcel-Paul Tel : 04 77 83 07 50 Mail : mediatheque@ville-rivedegier.fr

CyberEspace Square Marcel-Paul Tel : 04 77 83 07 59 Mail : cyberespace@ville-rivedegier.fr

Jours et horaires d’ouverture

Jours et horaires d’ouverture

• Mardi : 9h30-12h / 14h-18h • Mercredi : 10h-12h / 14h-18h • Vendredi : 9h30-12h / 14h-19h • Samedi : 10h-13h / 14h-17h

• Mardi : 9h30-12h / 14h-18h • Mercredi : 10h-12h / 14h-18h • Vendredi : 9h30-12h / 14h-19h • Samedi : 10h-13h / 14h-17h


CULTURE_PAGE14

Ciné - Saveurs : « un ticket pour deux » Ciné-Saveurs Ciné-Pizza au Croqu’in Lundi soir : formule à 12 euros avec une place de ciné + une boisson + une pizza Ciné-Saveurs d’Orient au Riv’14 Jeudi soir : formule à 15 euros avec une place de ciné + un couscous ou tagine + un thé à la menthe Deux possibilités : une séance à 18h ou 18h30 suivi du restaurant, ou un repas au restaurant suivi de la séance de 20h45.

Sorties ciné et moments conviviaux au restaurant : un duo attractif sur la carte de la formule Ciné-Saveurs concoctée par le cinéma Le Chaplin et deux restaurants de la commune. Depuis quelques mois, les spectateurs du Ciné-Chaplin peuvent intégrer à leur programmation cinéphile des saveurs méditerranéennes autour de deux tables ripagériennes : Le Croqu’in et Riv’14. En famille, entre amis, ou en amoureux, la formule deux-en-un permet de profiter pleinement de sa soirée en terre ripagérienne en mêlant moment de détente et de dégustation à petit prix.

« Cette formule fonctionne le lundi ou le jeudi avec deux séances de cinéma : une à 18 heures ou une seconde à 20h45 » explique Mélody Besset responsable du Ciné-Chaplin.

Un programme qui peut aussi bien se déguster dans un sens comme dans l’autre : une entréeciné suivie d’un plat-resto ou d’une entrée-resto suivie d’un plat-ciné.

Une belle initiative qui au fil des semaines s’est fait une clientèle pour le plus grand plaisir des trois drôles de dames à la tête de cette affiche : Mélody Besset, Sandrine Pettroto

et Keltouma Zahi. Pour la responsable du lieu culturel, « cette initiative avait, avant tout, pour objectif de booster la fréquentation du lundi et du jeudi soir ». Alors que pour la gérante du Croqu’in « c’était pour moi l’occasion de faire savoir que nous étions depuis peu ouvert le lundi soir ». Quant au Riv’14 il s’agissait d’avantage d’une question de proximité et surtout

de faire découvrir de nouvelles saveurs. Trois regards qui n’ont pourtant qu’un objectif : celui de proposer, à un prix minime, une soirée culturelle et de plaisirs à Rive-de-Gier, une commune qui possède de nombreux atouts.

Cinéma Ciné Chaplin 31 rue Jules Guesde 42800 RIVE-DE-GIER Tel. 04 77 75 92 66 (répondeur programme) Tel. 04 77 75 12 04 (bureau) 1 salle de 265 places avec balcon (accessible aux personnes à mobilité réduite) 1 salle de 98 places climatisée (non accessible aux personnes à mobilité réduite/ n’hésitez pas à appeler le cinéma au préalable)

Mélody Besset, Sandrine Pettroto et Keltouma Zahi.


COMMERCES_PAGE15

Un nouveau schéma d’aménagement des rues commerçantes Comme elle s’y était engagée, la municipalité a décidé de procéder à la requalification des rues commerçantes. Véritable poumon économique de notre commune, les rues commerçantes bénéficient d’un large et important tissu commercial, que de nombreuses villes de la région nous envient. Afin de permettre un développement plus harmonieux et apporter à la population des endroits plus propices à la déambulation et à l’achat plaisir, un nouveau schéma de développement a été étudié. Les objectifs sont multiples… Il s’agit de renforcer la dynamique commerciale du centre-ville de Rive de Gier par la mise en place d’une action de rénovation des rues commerçantes, au travers d’une charte de requalification cohérente

et structurante des espaces publics. De reconnaître un patrimoine, une identité locale, et un potentiel de valorisation de cette identité. De réfléchir à un plan de circulation cohérent pour instaurer un espace partagé entre piétons et véhicules. D’étudier les possibilités de redistribution du stationnement pour assurer le bon fonctionnement des commerces tout en favorisant une meilleure attractivité visuelle des devantures, et du centre commerçant au-delà des

jours de marché. De réaliser des espaces publics harmonisés, des cheminements piétons confortables, agrémentés et sécurisés, avec des mobiliers urbains adaptés et une accessibilité pour tous. Le but de cette charte étant de décliner un ensemble de principes d’aménagements des rues conformes aux normes en vigueur, durables et économiquement raisonnés, pour tendre à une articulation soignée entre le bâti, l’espace public et l’activité commerciale.

Un premier travail de réflexion a donc été mené afin d’établir une charte de principes qui pose plusieurs principes généraux d’aménagement. • Identification des zones commerciales et des typologies de commerces • Proposition de types d’aménagements et de mobiliers urbains • Principes de stationnement - Privilégier au maximum le maintien des places de stationnement en dehors du champ de vision des vitrines, - Maintenir le stationnement à proximité immédiate des boutiques qui nécessites des arrêts de courtes durées : tabac-presse, boulangerie-pâtisserie, … - Adapter la durée de stationnement aux besoins des commerces, • Imaginer de nouvelles déambulations et d’avantage de sécurité : - Créer des trottoirs plus larges, un resserrement des espaces de circulation, des zones de rencontres, des systèmes de ralentisseurs sous forme de plateaux surélevés. Après la création de cette charte et dans les semaines à venir, une traduction pratique va être réalisée afin de l’adapter aux réalités concrètes des zones commerciales. Des hommes de l’art vont établir les relevés nécessaires afin de développer concrètement et pratiquement les projets et les aménagements nécessaires secteur par secteur. De fait, après l’été, une présentation détaillée pourra être faite à la population. Enfin, et avant chaque projet mené par secteur, une présentation sera faite aux riverains et commerçants concernés afin de prendre en compte les remarques de chacun.


FINANCES_PAGE16

Economies d’énergie

La municipalité a engagé depuis plusieurs années un travail important de maîtrise de ses dépenses et de juste destination de ses investissements. Il est aujourd’hui primordial que notre société prenne en compte son environnement et développe une politique de développement durable responsable. La mairie de Rive de Gier se doit de montrer l’exemple et a mis en place plusieurs actions concrètes d’économies d’énergie et de maîtrise de ses dépenses énergétiques. Mais au-delà des effets d’annonces c’est un

travail au quotidien qui est mené et une démarche de bons réflexes qui est engagée. Aujourd’hui les premiers effets se font sentir, notamment en ce qui concerne le secteur des dépenses énergétiques. Dans le domaine de l’éclairage public, plusieurs actions sont menées. Utilisation d’un éclairage par horloge astronomique, utilisation d’ampoules bi puissance, nouveaux éclairage des

chaussées concentrés sur les zones piétonnes, suppression des éclairages inutiles,… Autre vecteur d’économie, la négociation et le suivi au plus juste des contrats d’énergie électrique, permettant une optimisation des consommations. Bien évidemment, les utilisateurs des équipements sont sensibilisés à une « utilisation en bon

père de famille », des équipements. Eteindre les lumières lorsque l’on sort d’une pièce, un geste simple mais au combien économe. Résultat, une diminution de 11.10 % de notre consommation électrique des bâtiments communaux, passant de 1,7 millions à 1,5 millions de kWH entre 2011 et 2012.


FINANCES_PAGE17

Nouveaux investissements La gestion fine de nos investissements et leur suivi régulier permettent à la mairie de controler en permanence le taux de réalisation des projets en fonction des investissements annuels prévus. De ce fait, régulièrement, la commission d’exécution budgétaire (CEB), analyse les résultats antérieurs et les taux de réalisation des budgets et peut envisager le redéploiement de certaines sommes sur des projets prioritaires. Aussi, la dernière CEB a décidé la réalisation des projets suivants : • 2 caméras de vidéosurveillance, 33 400 € • mise aux norme du matériel de la cuisine centrale, 18 300 € • création d’un puits à cendre, 3 600 € et création d’espaces verts, 3 060 € au cimetière • développement du service guichet citoyens, 23 800 € • réfection de la toiture du Centre technique municipal, 26 335 € • création d’un quai accessible aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR) au collège Truffaut, 20 000 € • achat de mobilier pour une classe supplémentaire à l’école des Vernes, 8 000 € • grosses réparation de voirie, 200 000 €

Dégradations Malgré tout le soin apporté aux équipements publics et les systèmes de sécurité mis en place, il se trouve que des actes d’incivilités et de dégradation sont régulièrement commis. Cet état de fait se traduit malheureusement par un coût certain pour la collectivité. Depuis le début de l’année 2013, ces incivilités ont coûté un peu plus de 19 000 euros. Principalement visées, les écoles avec 13 306 euros de dégâts, essentiellement des vitres cassés. Une crèche et un des centres sociaux ont également été la cible d’actes de vandalisme pour un montant de 6 324 euros. Les travaux de remplacement et de sécurisation ont bien entendu été menés et des plaintes pour dégradations déposées. En espérant qu’à l’avenir, les auteurs de ces actes auront un peu plus de respect pour les équipements publics et les lieux d’accueils de la population ripégérienne.


pratique_PAGE18

Nouveaux commerçants Dans un décor charmant venez découvrir IZMIR BOUTIK au 27 rue Jean Jaurès Tél. : 06 28 90 72 11 Horaires : du mardi au samedi ouvert de 9h à 12h et de 14h à 19h Ouvert le dimanche de 10h à 15h non stop. Fermé le lundi. Meubles, salons, literie, décorations, vaisselles, tapis ainsi que meubles sur commande selon les besoins du client. Prêt-à-porter féminin, accessoires, bijoux. Arrivages fréquents.

Nouveau MADEMOISELLE GYM au 63 rue Jean-Jaurès Tél. : 09 54 12 39 36 Horaires : du lundi au vendredi de 8h30 à 14h et de 16h à 20h. 100% COURS, 100% FEMME, 100% COACH ! Cours collectifs ou personnalisés. Institut esthétique : soins, massage, épilation. Garde enfant de 16h à 20h exclusivement réservée aux adhérentes du club. Aucune contrainte horaire.

Originaire de Rive de Gier et indépendant VILLENEUVE FUNERAIRE au 63 bis rue Jean-Jaurès Tél. : 06 83 50 80 09 Horaires : du lundi au samedi de 8h30 à 12h et de 14h à 18h. Permanence 7 jours sur 7 et 24h sur 24. Organisation complète des obsèques, accès à toute chambre funéraire. Contrats obsèques et entretien sépultures.

Changement de propriétaire boulangerie pâtisserie au SAS 33 DELICES tenue par Hortense et Jean-Michel FREYCENET, nouveaux arrivants dans la région. Tél. : 04 77 75 40 53 Horaires : du mardi au samedi sans interruption de 6h30 à 19h30. Fermé le lundi et le dimanche après 15 heures. La même équipe pour vous accueillir. Pain avec levain, gâteaux, pâtisserie, mariage, baptême. Commande sur place ou par téléphone.


pratique_PAGE19

Gagnez du temps : pré-déposez votre plainte en ligne Vous êtes victimes d’une infraction contre les biens dont l’auteur vous est inconnu : Vous êtes victime d’une atteinte contre les biens pour laquelle vous ne connaissez pas l’identité de l’auteur, simplifiez vos démarches et gagnez du temps en effectuant, de n’importe quel accès Internet, une pré-plainte en ligne. La pré-plainte en ligne vous permet de renseigner un formulaire et d’obtenir un rendez-vous auprès du commissariat de police ou de la brigade de gendarmerie de votre choix pour signer votre plainte. EN CAS D’URGENCE, COMPOSEZ LE 17 OU LE 112

« la pré-plainte en quelques clics » Connectez-vous sur le site : www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr Clic 1 => choisissez le lieu où vous allez signer votre déclaration dans la liste des commissariats de police ou brigades de gendarmerie ;

Clic 2 => renseignez le formulaire qui apparaît, puis validez votre saisie ; => vous serez rapidement contacté par le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie choisi pour convenir d’un rende-vous. Vous serez également informé des justificatifs (factures, pièce d’identité...) dont vous devrez impérativement vous munir ;

=> lors du rendez-vous, vous signerez votre déclaration après des modifications éventuelles. La plainte sera alors officiellement déposée.

Domicil’Info Fermeture estivale du bureau de poste du Grand Pont Le bureau de poste du quartier du Grand Pont sera fermé pendant l’été du 5 au 31 août 2013. Les clients pourront effectuer leurs opérations au bureau de poste de Rive de Gier situé 11 cours Gambetta. A compter du 2 septembre le bureau sera ouvert aux horaires habituels.

Initiative originale et pertinente d’une entreprise de Rive de Gier, la société Domicil’Info - rue Jean Jaurès à Rive de Gier : la création d’un portail d’information en ligne répertoriant l’ensemble des entreprises de la vallée du Gier. En surfant sur www.entreprises-du-gier.fr vous découvrirez des informations pratiques sur vos commerçants, artisans, entreprises : leurs activités, leur coordonnées, … Le site vous offre également la possibilité de les contacter par Internet.

M  erci à Cédric Croze gérant de Domicil’Info pour cette belle initiative.


ETAT CIVIL_PAGE20

DÉCÈS

Janvier : 05 DI RUSCIO Giacomo 06 SARTORIS Huguette 08 DI LUOFFO Franco 10 MAHZOUZ Lyès 11 DESGRANGES Andrée 12 LECOCQ Jean Marie 14 LAVORE François 15 PATERNA Vincenza 17 ARNAUD Anna 17 D’AVERSA Domenica 21 PAYRE Jean François 23 THIVILLON Francine 23 FRANCHINO Antoine 24 VAZ DA COSTA Maria 26 POGOLOTTI Marie 26 FALSONE Angela 29 JECHT René 30 OSWALD Lucienne Février : 04 PLACIDILLI Antoinette 06 VIGNAL Marie 06 INGUANTA Giuseppe 08 BERTRAND Marc 08 BARBIER Marie 10 JEREZ Joseph 11 CONIGLIO Paola 11 BONJOUR Charles 20 BARGE Pierre 21 JUVANON Marcel 26 COLAUD Evelina 26 ANNEQUIN Marguerite 27 DEVEDEUX Monique Mars : 07 GUERRERO Telesforo 09 SIMAO Maria 14 SALAMONE Maria

17 GERIN Julienne 18 DEBARD Régis 21 DO SANTOS RAIMUNDO Frédérico 21 RICHARD Suzanne 22 BUISSONNET Claudius 23 FALZONE Orazio 23 HELLAL Ajmi 24 PENSATO Pietra 25 MATTALIANO Giuseppa 27 DURAND Daniel 28 LHOMME Thérèse Avril : 03 DELABRE Henri 05 ESCOT Jean Louis 05 VILETTE Gisèle 07 HERBAGE Madeleine 08 MASSARD Jean Marie 09 CATTEZ Marie Louise 14 POINT Jacques 19 GRAVIER Suzanne 21 QUESADA Manuel 22 DELSOL Incarnation 26 JEANMOUGIN Olga Mai : 01 ROA Francine 04 YASAR Kadir 05 CROZIER Perrine 05 GOUSMI Mohammed 07 CALDAS Andréa 08 PARET André 10 CARUBIA Vincent 12 ALONSO Danièle 13 SOLIGNAC Marcelle 16 MATCHKINE Monique 16 DENUZIERE Marie

Janvier : 06 QUOY Kathy 07 ADDARIO Evan 08 SEBASTIAO JODAR Mathis 08 TOPKAYA Berfin 08 VALENTE Lunzo 09 CARCHI Lénny 10 DEMOLIERE Mila 12 KHESSIBA Walid 13 BAGELLI Léonie 13 MAMUTOV Medina 14 LATTAFI Feryel 14 LATTAFI Nawfel 14 NEBBAH Yasser 14 TROMPILLE Quentin 15 CHETITI Nassym 15 CHOMIENNE Lina 16 MONTBERNIER BERTRAND Tifenn 18 BELAMRI Maria 24 HADDADI Wassim 24 ZARRAD Waël 25 AIDEL Celia 25 HERRY Bastien 28 KORKMAZ Nilay 29 KHESSIBA Adem 29 MENSI Najib Février : 02 YASAR Melek 05 PEILLON Alycia 05 PEILLON Joanna 06 ALLAUME Betty 08 GUERDENER Elenha

MARIAGE Avril 04 CHARIF Abdelmalek BOUDJADI Leila 20 CONDAMIN Ferdi NEDJAI Nadia

NAISSANCE

27 RIOU Damien PICCO ZULETA Ana 27 MICHAUD Jimmmy BENAZOUZ Nadia

Mai 18 B ELLAMECHE Adlene BEN ABDELHALIM MOKADEM Lalate

08 MAHBOUS Menel 10 GAMBINO Alexia 10 MEILLIER Maëlys 16 CHEBAANI Ahmed 19 BRESTEAUX Sam 19 BRESTEAUX Suzie 19 JAUNET Liam 20 KISAKAYA Fatima 20 NICOLLO GOMEZ Sacha 23 ORTU MARTINEZ Kilian 26 FOND Joanne 27 FAUVET Jordan Mars : 03 ACAR Aysima 05 KORKMAZ Sümra 08 BOUBEKER Younes 08 MICHELLON Clémence 10 CHAOUCHE Ismaïl 13 NANE Hanife 14 CHARDON Anaé 14 MENESSIER Roméo 18 BELDI Aya 19 BENDRIHEM Assynette 19 LAURISSE ZIELINSKI Maelyne 19 ODIN Nathan 19 OUCHENE Aya 20 ROUBY Neal 22 VEDRENNE Mahé 24 IAFARE Jahnael 26 CHANTELOT Maëlys 27 KIELTIKA Arthur 27 LA MONICA Inès 31 N’GUYEN Cassidy

Avril : 01 BOUAFIA Amine 05 GRAYEL Dayina 05 QUOY GRECO Emma 07 KJAZIMOV Seniya 08 RODRIGUEZ Diego 09 BAALI Kaïs 09 KHALDI Nahil 09 LAMRINI Rayan 09 SAYAD Farès 10 AIDEL Amira 10 BENZEGHADI Anès 10 TARRINHA Maëlyne 11 BAYER Hugo 15 CANARD L’HÔTE Maxime 15 FOUCHARD Ilan 20 DEMIRBAS Aras 20 MOLINA Chloé 23 MAKOVIC Adelissa 24 BOUHARKAT Yanis 25 BERTRAND VIVION Léa 27 BOUDJADI Haytham Mai : 04 LOULESLATI Lyes 05 GACEM Jibril 07 GERMANI Léna 08 HEMISSI Chaden 11 SERBEST Aysé-Ecrin 12 BENDJEGUELLAL Inaya


TRIBUNE LIBRE_PAGE21

MAJORITÉ

Issue de la liste « Rive de Gier, Jean Claude Charvin, une équipe, un bilan, l’Avenir » Souvent en ville, on entend, de personnes qui reviennent vivre sur la commune vie qui sont en train de donner au Grand Pont ses lettres de noblesse et une ou bien qui sont en villégiature et qui n’étaient pas revenus depuis longtemps, population qui n’a eu de cesse d’œuvrer avec nous au devenir de leur lieu de vie. Pour cela nous devons leur dire merci. cette même remarque : « Qu’est ce que ça a changé ! ». Mais le travail n’est pas fini. Le Rive de Gier de demain ne s’arrête pas ici, il Si l’on prend le temps de regarder en arrière, si l’on essaye de se souvenir de continue. C’est pourquoi, et comme nous nous y étions engagés, nous lançons dès à ce qu’il en était avant, en effet, on s’aperçoit du changement. présent le nouveau projet de demain, un projet d’envergure pour une ville On s’aperçoit du travail effectué, des projets menés, des actions réalisées. Les espaces publics ont été traités de façon conséquente. La place de la d’envergure. Libération refaite, l’espace de la gare requalifié, les équipements munici- La requalification des rues commerçantes sera le nouveau défi auquel nous paux rénovés. Mais aussi les quartiers réhabilités, les façades des immeubles devons nous atteler ensemble pour que notre ville soit encore plus agréable, plus attirante, qu’elle puisse offrir un lieu de vie mêlant plaisir de promenade rénovées qui donnent un air tellement plus agréable à notre centre ville. et plaisir d’achat. Les entrées de ville aussi se sont embellies et se sont modernisées. Les zones artisanales et industrielles, auparavant friches délaissées, se sont remplies Notre centre ville possède déjà un tissu commercial dynamique, et ce grâce d’entreprises, d’artisans, de sociétés de services. C’était notre engagement, aux commerçants toujours prêts à relever les défis. Mais nous devons là aussi aller plus loin. Ces rues, ces commerces doivent être dotés d’un environnement faire revenir l’économie sur la commune. Pari tenu. Les quartiers ont vu leur environnement réhabilité et se sont développés. propice à la fois aux besoins des consommateurs mais également aux besoins St-Jean, Lanoir, le quartier Notre Dame en cours de traitement, la Marianne des piétons qui pourront y trouver un espace harmonieux de déambulation et de promenade. en construction… Et aujourd’hui le quartier du Grand Pont. Ce quartier si longtemps excentré, qui aujourd’hui est en passe de devenir un des futurs de Rive de Gier, symbole Ce projet prendra forme dès la rentrée de septembre. Vous y serez associés, habitants, riverains, commerçants et usagers. Car cet espace est le votre. du dynamisme, de la volonté et du bien vivre ensemble. Plus de 60 millions d’euros investis en résidentialisation, en rénovation, en Rive de Gier avance et poursuit son développement pour devenir Incontournable. nouvelles constructions, en équipements publics, en voiries, en espaces de

Notre expression commune : UNE DEMISSION, DES QUESTIONS SANS REPONSES Les Ripagériens ont eu l’information par voie de presse : Nicolas GOURBIERE a claqué officiellement la porte de la Mairie. Celui qui fut, depuis 1995 et durant deux mandats, directeur de cabinet de Jean Claude Charvin avant de devenir adjoint à l’économie et aux finances de Rive de Gier a démissionné et vidé son sac. Cette démission n’a pas été une « surprise ». Le divorce entre Jean Claude CHARVIN et son deuxième adjoint semblait en effet consommé depuis que Nicolas GOURBIERE avait intégré l’équipe de campagne d’un autre candidat aux élections législatives. Mais les mots de l’ex-adjoint pèsent lourdement. Chaque ripagérien peut en mesurer le poids. L’ex-argentier communal nous confirme que Jean Claude Charvin est dans « l’épuisement », « le manque d’écoute » et « impose ses décisions de manière unilatérale ». Nicolas Gourbière valide nos propres critiques : « on n’a aucune visibilité quant à l’avenir. On ne sait pas vraiment ce que le maire souhaite faire de cette ville. Et puis il n’y a aucun projet nouveau. » « Rive-de-Gier a perdu son identité », « C’est une ville qui s’endort. » L’ex-adjoint aux finances poursuit ses aveux estimant, sous la mandature de J.C. CHARVIN, avoir amorcé le « désendettement » sans « augmenter les impôts locaux, tout en assurant le financement des projets ». Voilà qui nous rassure... car, nous retrouvons là les paroles d’un Nicolas GOURBIERE qui a beaucoup appris aux côtés de celui qui fut son mentor pendant 3 mandats. Le désendettement de la commune qu’il annonce, soumet en fait les finances communales à un accord commercial opaque passé avec NATIXIS et qui endette

OPPOSITION la ville jusqu’en 2035 ! Quant au financement de projets... comme il le dit, et c’est d’ailleurs bien la réalité vécue par les habitants, il n’y a rien de nouveau. Mais Nicolas GOURBIERE va plus loin et ses aveux suscitent des questions nouvelles posées publiquement et directement à Jean Claude CHARVIN : − q uels sont les recrutements inutiles de personnels décidés par la municipalité dans une récente période ? − Q uelles sont les entreprises dont le maire refuse de prendre en compte une implantation possible dans notre ville ? Pressé de répondre au cours du conseil municipal du 25 Avril, le Maire a préféré botter en touche, reportant sa réponse éventuelle à une date ultérieure. Cela ne s’appelle t-il pas fuir le problème ? Un cycle politique se termine c’est le sentiment qui plane sur notre ville. Réinventer Rive de Gier devient une nécessité !!! Groupe Gauche Citoyenne et Ecologiste : Jean POINT, Caroline BENOUMELAZ, Vincent BONY, Martine CORTINOVIS Groupe Nouvelle Gauche : Eliane MASSON, Vincent ROYON et Jean-Louis VALENTE Contact : jpoint@ville-rivedegier.fr http://vincentbony.hautetfort.com/ emasson@ville-rivedegier.fr vroyon@ville-rivedegier.fr


en bref_PAGE22

en bref Lire au CP Comme chaque année, la municipalité remettait aux enfants de CP un album de conte pour prolonger cette découverte de la lecture.

Prix littéraire du périscolaire Les enfants du périscolaire élisaient leur livre préféré sur le thème de la gourmandise, tout en illustrant le thème par des réalisations faites en communs.

Remise de prix Félicitations aux trois classes qui remportaient le prix du jury “Découverte professionelle”


PORTRAIT_PAGE23

Stéphane Decourcelle : sur la piste aux étoiles Art du cirque, jonglage, équilibres, acrobaties, fil, trapèze, théâtre... Stéphane Decourcelle a plusieurs cordes à son arc. Un mélange fait d’humour et de sensibilité qui donne à cet hommeenfant un coeur gros comme ça, qu’il partage à temps plein avec son public sur la piste de Charivari Compagnie.

Portrait de chez nous renc o ntre a v ec ceu x q u i f o nt c h a q ue j o ur r i v e de g i er

Pourtant au départ rien ne prédestinait, cet artiste aujourd’hui accompli, mais toujours en quête de perfectionnement, à un tel destin d’enfant de la balle. Né sur les bords de la Loire à côté de Blois avant de rejoindre la Bretagne avec sa famille, Decourcelle patronyme typiquement Lillois de par ses aïeux, a soif de liberté, de découverte, de vie sociale. C’est par le biais du handball qu’il va commencer à s’éloigner de ses racines par des études de sport de haut niveau à Rennes. Mais une blessure le stoppe net dans son ascension. Son bac scientifique et son inscription en histoire de l’art ne seront qu’ une façade à ses désirs profonds de faire le clown. A vingt-et-un an il met un premier pied sur la piste de ce monde artistique

en entrant à l’école du cirque de Rennes. Puis suivra, l’opéra de Rennes pour à l’époque un contrat CES, où Daniel Bizeray lui donne sa chance et où il va apprendre toute les ficelles du métier : assistant metteur en scène, régie général... Suivra une formation de théâtre de quelques mois à Paris, qui va se prolonger sept ans dans la capitale avec des moments très forts : Troupe du Soleil, acrobate à l’opéra de Paris, spectacle au théâtre de la ville avec Bob Wilson. La route du saltimbanque va se poursuivre en Picardie dans une compagnie de théâtre et de cirque où tous les grands standards de Molière, spectacles médiévaux et cascades s’enchainent au fil des représentations. Un passage qui va lui donner confiance et lui ouvrir les portes de

l’écriture après dix ans de métier. “ Je ne me considère pas comme un artiste, j’ai un savoir-faire, comme un ébéniste je fais de l’artisanat. Je travaille la matière, je la module à mon goût “. » En 2001, c’est par amour, qu’il se retrouve rue ClaudeDrivon. Une époque où l’homme prend le dessus sur l’enfant. Des circonstances qui se rassemblent et lui donnent l’envie de s’envoler à son tour en créant Charivari Compagnie. Après avoir parcouru la France entière, l’artiste pose ses valises en terre inconnue, mais où il se sent de suite chez lui. J’ai réellement senti ici un véritable accueil de la population, des structures de loisirs : centre sociaux, MJC et de la municipalité qui ont de suite accroché à notre projet de

création. Des liens typiques à la vallée du Gier qui me font encore être là, aujourd’hui. » Une vie d’opportunités, d’intuitions, de rencontres qui à 43 ans font fleurir les rêves de cet homme qui cache sa sensibilité à chaque représentation derrière le grimage de son personnage favori : le clown, capable de faire passer des messages avec le sourire. Un personnage,

virtuose, populaire qui se bonifie avec l’âge et qui synthétise tout : acteur, comédie, technique de cirque mais surtout est en relation directe avec le public.» Une piste aux étoiles, qui a fait voyager l’homme au nez rouge en Chine et en NouvelleZélande et qui n’est pas prête de s’éteindre, avec un gros projet en perspective derrière le rideau rouge.


TOUT RIVE DE GIER SUR INTERNET RETROUVEZ NOUS SUR rivedegier.fr facebook.com/pagerivedegier google.com/+rivedegier flickr.com/rivedegier twitter.com/rivedegier


Rive Mag n°39-Juillet 2013