__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

r ez

Février-mars 2009 N°49

rezo, la lettre de la fédération française de la franchise

Franchise, première promo L’Académie de la franchise ouvre ses portes C’est la crise : entreprenez !

Photo : Agnès Pain

Franchise, les chiffres 2008

Les 9 élèves de la première Académie : au premier rang, de gauche à droite : Nadia Henchi (Mikit), Claude Bensimon (Pizza Hut), Nicolas Lavigne (Daniel Moquet) ; au deuxième rang, Stéphane Petit (Catena), Gilles Naphetat (Mikit), Samuel Buteau (Cavavin) ; au dernier rang, Alicia Mardones (Lollipops), David Leballonnier (UCAR) et Rémi Menestrey (Cash Express)


Fenêtre

Les Etats-Unis (et la franchise) sauveront-ils le monde de la crise économique la plus rude depuis 1929 ?

Franchise, première promo Innover, enseigner, partager... Le XXIe siècle ayant pris une tournure pour le moins chaotique (mais Marc Touati est là pour nous donner quelques pistes de réflexion), il incombe aux acteurs de l’économie réelle de réagir et de s’organiser. La franchise se compte — et se trouve encore en progression ; les entrepreneurs sortent du bois et les institutions consolident leurs fondations, comme la FFF vient de le faire en ouvrant la première session de son Académie de la franchise...


Bonnes pages

Krach Boom, positivons ! Les adhérents de la FFF le connaissent maintenant bien : pour la deuxième fois en trois ans, l’économiste Marc Touati s’est prêté à la fin de l’Assemblée générale de la FFF à un exercice pédagogique d’explication de la conjoncture. Au menu 2009, la crise... à laquelle il a également consacré un brillant essai paru récemment chez Dunod. Que penser de l’année économique qui s’annonce ? Investisseurs, consommateurs et média ont déjà la tête sous le sable et, comme l’écrit Marc Touati dans son récent et brillant essai sur la crise, très drôlement intitulé Krach Boom et demain, “à les entendre, il n’y a qu’une chose à faire : prendre un an de vacances et revenir en 2010 quand tout ira mieux.” Naturellement, si certains investisseurs (voire certains économistes, mais certainement pas Marc Touati !) peuvent se permettre en effet d’aller méditer un an sur une île déserte, le reste du monde, lui, doit bien rester aux affaires. Et il aura raison, explique Marc Touati, qui veut garder confiance en plusieurs acteurs de cette vaste tragi-comédie mondiale — au premier rang desquels l’économie américaine et les investisseurs institutionnels. Crise il y a cependant, et dans ces temps difficiles, le rôle de l’économiste, dit Marc Touati, est important, même s’il rappelle avec son habituelle ironie cette jolie plaisanterie. “Pourquoi Dieu a-t-il créé les économistes ? Pour que les météorologues ne soient pas les seuls à se tromper...” Mais l’on continue non sans raison à regarder la météo ! L’économiste a une triple mission : expliquer, prévoir et conseiller. Et amener toutes les couches de la société — parties prenantes d’une façon ou d’une autre de la machine économique — à comprendre le fonctionnement d’un marché, d’un système économique, d’une bourse... Les politiques et les particuliers, dit volontiers Touati, ont besoin de comprendre que l’économie n’est pas une question

d’idéologie, mais de pratique et d’efficacité. Pour ne pas passer l’année 2009 idiot (économiquement du moins), on lira donc avec profit Krach Boom et demain, pour essayer de comprendre le vrai prix du pétrole, la crise des subprimes, le rôle des Etats-Unis et des pays dits émergents dans l’économie mondiale (Touati rappelle qu’ils réalisent aujourd’hui 65 % de la croissance mondiale, ce qui n’aurait pas été possible sans une mondialisation souvent accusée de tous les maux), les problèmes économiques du Vieux continent (qui avait commencé son plongeon avant même la crise américaine), le rôle des deux grands régulateurs de l’économie que devraient être la Réserve fédérale (américaine) et la BCE (européenne)... Sans oublier bien sûr la douloureuse question de la dette de l’Etat en France (112 % du PIB) et des risques qu’elle fait courir à la santé du pays. Marc Touati n’est pas un avocat du pire. Même s’il tremble pour la France, il invite ses lecteurs à lire au delà des scénarios du pire. Les nations déposent leurs bilans, ou — pire — s’adonnent à la guerre pour remplir leurs caisses. Mieux, il trouve dans le sang-froid des ménages (plus optimistes que leurs gouvernements) une raison d’espérer : on continue à consommer (on profite même de la baisse de certains produits) et de créer des entreprises. Un retour au réalisme économique que franchisés et franchiseurs connaissent bien, pour le pratiquer jour après jour...

Assemblée générale Les adhérents et les invités de l’Assemblée générale 2009 de la FFF ont eu le plaisir et le privilège d’entendre Marc Touati revenir sur la crise de 2009 et les perspectives de résolution... Assemblée new look, participative, qui a vu les franchisés élus en 2008 témoigner sur leur première année au Conseil d’administration, et Christine Molin (LCL) prendre la parole (et répondre aux interrogations légitimes des adhérents) au nom de toutes les banques partenaires de la franchise en France... Un moment vivant, qui rappelle que la FFF est aussi un lieu de rencontres et de débats. Eric Vangheluwe a été renouvellé dans son mandat d’élu au Conseil d’administration, qui compte deux nouveaux membres : Jean-Claude Perreau (franchiseur, Adhap Services) et Danielle Rosa (franchisée, Yves Rocher).


La Une

Franchise, première promo Concurrence, Internet, nouvelles technologies, nouveaux secteurs d'activité, nouveaux comportements d'achat, instabilité économique, nouvelles législations, évolution de concept... Tous ces paramètres rendent le métier de franchiseur de plus en plus complexe. Son efficacité et sa performance seront d'autant plus importantes qu'il aura su intégrer dans ses équipes des professionnels de la franchise. L'animateur de réseau en fait partie. Or aucune formation à destination spécifique des salariés n'existe dans ce domaine, l'apprentissage se faisant bien souvent « sur le tas » ! Or il s'agit là d'un vrai métier qui s'apprend. D'où l'idée de la FFF de mettre en place cette formation continue ! Rose-Marie Moins, aux commandes du projet, raconte. Au début était le groupe de travail... L’idée de l’Académie de la franchise travaille la FFF depuis de longues années. Comment structurer une formation suivie et de qualité pour les chevilles ouvrières des réseaux que sont leurs directeurs et animateurs ? La création de à la FFF, fin 2007, d’un poste spécifique-

zone franchise Europcar. Plusieurs séances de défrichage (de février à juin), nous ont été nécessaires pour identifier tous les thèmes et sujets à aborder et établir les principes directeurs de la formation : elle serait articulée par modules de niveaux différents pour un apprentissage progressif, adapté à l’emploi du temps des “élèves”.

Les 9 élèves de la première Académie : Nadia Henchi (Mikit), Claude Bensimon (Pizza Hut), Nicolas Lavigne (Daniel Moquet) ; Stéphane Petit (Catena), Gilles Naphetat (Mikit), Samuel Buteau (Cavavin) ; Alicia Mardones (Lollipops), David Leballonnier (UCAR) et Rémi Menestrey (Cash Express)

La difficulté était d'imaginer cette logique de progressivité (des fondamentaux à l'expertise) sans rien omettre et sans se tromper de niveau. Il nous a donc semblé nécessaire de faire appel à une société spécialisée dans l'ingéniérie de la formation. Comment choisir ? Notre partenaire devait avoir l'expérience de la mise en place d'écoles de formation, mais aussi et surtout une solide expérience de la franchise. Et nous avons rencontré — et choisi — 3.COMME1. Son fondateur et directeur, M. Francis Laffay, a créé plusieurs cycles complets de formation commerciales et managériales dans différents groupes et réseaux de distribution et a lui-même créé un réseau de franchise dans l'équipement de la maison. Enthousiaste et compétente, l'équipe 3.COMME1 a n’a cessé d’enrichir sans l’alourdir notre cahier des charges. Bref, exactement ce que nous attendions d'eux !

ment dédié à la formation a précipité la réflexion et le mouvement. En janvier 2008, l’appel à contribution se précise. Se proposent pour constituer un groupe de travail Augustin Aulanier, animateur Happy, Denis Séguier, directeur export Midas et Sébastien Chapalain, directeur franchise chez Pizza Hut. Est venu se joindre à ce groupe dans le cours de l’année Laurent Cossé, directeur Europe

Nous l’avons vite compris, il n'était pas possible de construire une formation

sans identifier au préalable les compétences nécessaires à l'exercice du métier. Nous avons donc établi un référentiel de sept compétences de base de l'animateur. Puisque par définition, nous aurions des « étudiants » de différents niveaux et de différentes expériences professionnelles, il a été décidé de faire remplir un questionnaire en début de formation à chaque participant pour qu'il s'étalonne par rapport à ces compétences clefs. Le projet est devenu réalité le 3 décembre 2008. Le groupe de travail et quelques collègues de la FFF ont joué les cobayes pour cette version 0 de l'Académie : en une journée, nous avons ingurgité les six premiers jours de formation ! Glups ! En fin de journée, nous étions fatigués mais heureux : il y a eu bien entendu quelques ajustements, modifications et précisions à intégrer mais l'édifice sortait de terre, les fondations étaient solides, les murs et la charpente en bonne place … à quand la pendaison de crémaillère ? Après discussion, nous décidions d'organiser 2 promos sur l'année 2009 , la première démarrant le 3 février 2009. Il fallait au plus vite préparer la commercialisation de la formation. L'annonce officielle a été faite en primeur le lendemain au Conseil d'Administration (dont un des membres a inscrit sur le champ un de ses animateurs.)


La Une La commercialisation a suivi aussitôt. Les adhérents avaient en fait déjà été informés depuis quelques mois de la mise en place de l'Académie. Quelques articles dans rezo et surtout une brève intervention lors du colloque des Directeurs et Animateurs de réseaux en juin dernier avaient aiguisé les appétits. De nombreux franchiseurs avaient salué l'initiative.... Certains d'ailleurs, comme Cavavin, étaient devenus très impatients, au point de se demander si elle verrait vraiment le jour... C'est mal connaître la FFF ! L’Académie a réveillé d’autres désirs. Ainsi de cette jeune manager de centre ville qui dans une optique de développement de carrière s'est dite très intéressée par suivre ce cycle ou de cet étudiant en Master tenté par le métier d'animateur. Aujourd'hui, nous savons quoi lui répondre ! Les attentes des élèves, que nous avions interrogés avant la première session, étaient variables. Pour les débutants (Cash Express, Ucar, Lollipops), il s'agissait simplement d'apprendre le métier. Les plus confirmés (Pizza Hut, Catena), voulaient acquérir de nouvelles techniques de management et approfondir les fondamentaux. Mais la richesse d'une formation vient autant de l'échange entre les participants que du contenu lui - même, et cette hétérogénéité a été fructueuse... Mesure que nous avons prise dès les premières minutes de la première journée, le mardi 3 février. Comme pour les générales de théâtre, le trac s'était invité, et réservé un fauteuil en orchestre. Mais le trac donne du punch et il nous a été bien utile pour cette première journée ! Les trois coups frappés et le rideau levé, les étudiants spectateurs ont vu arriver sur scène Guy Gras, président de la FFF qui avait tenu à inaugurer l'Académie. Il a

souligné l'importance du métier d'animateur, son rôle de chef d'orchestre ou de passeur de balles et a salué la volonté des participants de s'investir pour une meilleure maîtrise de leur métier. Chantal Zimmer a, quant à elle, rappelé le rôle de la FFF dans la professionnalisation du métier et des métiers du franchiseur et a exprimé le fait que le cycle animateur et manager de réseaux n'était que la première étape de l'Académie de la Franchise qui abritera dans les prochains mois d'autres programmes de formation. Est venu ensuite le temps de se présenter et d'apprendre à se connaître avec simplicité et en posant les bonnes questions. Le préambule (et les fondamentaux) étant posé, nous entrions de plein pied dans l'Acte 1. Le management de réseau se fonde sur 3 piliers : le contrat, l'animation et les instances de

dialogue……en gardant constamment pour objectif le respect de l'équilibre franchiseur / franchisé comme fondement de la relation. Un point fort parmi d’autres dans cette première journée : la visite de Philippe Berton, directeur franchise de Jeff de Bruges qui a apporté une vision très concrète de la vie et de l'évolution d'un réseau, des attentes des franchisés par rapport à l'animateur et de ce qu’un responsable attend des ses animateurs (13 au total aujourd'hui) — à savoir du pragmatisme, du bon sens, de la transparence, du relais d'information. Il a tout particulièrement décrit l'expérience importante qu'a vécu Jeff de Bruges lors du relooking de ses magasins en 2005. Comment faire accepter par quelques deux cents franchisés l’investissement de 70000 euros que représentait le réaménagement complet des magasins ? Quels ont été les freins et les dispositifs mis en place


La Une

pour dépasser les résistances ? L'exemplarité, la preuve par l'exemple, la transparence ont été bonnes conseillères puisqu'aujourd'hui 92% des magasins sont aux nouvelles normes. L’Académie n’est pas un processus figé. “Pourquoi ne pas nous faire rencontrer un franchisé qui expliquerait ce qu'il attend de son animateur de réseau ?” nous a suggèré Nadia Henchi, de Mikit. Suggestion excellente : un franchisé sera convié à témoigner lors de la prochaine session de formation... Pas de catastrophes dans ce premier déroulé ; mais quelques accrocs dans le minutage ou l'articulation des chapitres, qui nécessiteront des ajustements. À la demande générale, l’Académie offrira également plus d'illustrations par des cas concrets. Les élèves se sont instruits, mais ils n’avaient pas laissé leur esprit au vestiaire. L’Académie a connu quelques bons moments de détente et de grands éclats de rire...

Formateur, ordinateur, café, élèves... l’Académie est au complet !

À l’issue de cette première session, la satisfaction des premiers élèves est conséquente, avec des appréciations qui dépasent presque toutes la barre des 7 sur la forme et sur le contenu des chapitres. Ils ont tout particulièrement souligné la qualité des interventions et l’expérience réelle en matière de management de réseaux des formateurs — constitutive d’un langage commun pour un enrichissement mutuel ! Philippe Berton, le grand témoi, était ravi de sa participation et a fait preuve d'une grande simplicité et d'une grande honnêteté dans ses propos, ce qu'ont particulièrement apprécié les élèves. A recommencer absolument. Et maintenant ? Nous retrouverons Nadia, David et les autres pour la première session du 2e module les 31 mars et le 1er avril prochain et pour la 2e session les 12 et 13 mai. Au programme, savoir être (comportement, techniques managériales, coaching), savoir faire (outils de gestion, indicateurs de performance, techniques de marketing, transmission...). Et jeux de rôles et exercices pratiques pour faire passer le message.

Reste à trouver un nom à la Promo 1 — nous ne sommes pas des numéros ! Un exercice de plus pour les élèves qui nous ont fait des propositions intéressantes et parfois loufoques ! Verdict le 31 mars …. Et puis toute cette première équipe montera sur les planches lors du prochain colloque des directeurs et animateurs de réseaux en juin. Les répétitions n'ont pas encore commencé mais la discipline choisie sera plus que probablement l'improvisation …. organisée bien sûr comme dans tout bon réseau ! Ces pionniers pourront expliquer à leurs homologues pourquoi il faut absolument s'inscrire à l'Académie de la Franchise : la promo connue sous le nom de 2 démarre les 22 et 23 septembre, et les places (10) sont très limitées...

Infos complémentaires dispensées par Rose-Marie Moins au 01 53 75 30 68, par mail r.m.moins@franchisefff.com, ou sur notre site !


Brèves

Formations de la FFF les journées de formation destinées aux franchiseurs se dérouleront les 26 mars, 29 mai, 24 septembre et 4 décembre 2009.

Les journées de formation franchisés se dérouleront les 14 mai, 18 septembre et 19 novembre 2009. Programmes et bulletin d’inscription sur le site de la FFF : www.franchise-fff.com

Retrouvez toute l’année les programmes de formation de la FFF sur son site et dans rezo.

Cuisine plus au Lido

France est aussi un amateur

Mickaël Daumont, ont

Cuisines Plus, 25 années

de courses... Illico Travaux

notamment choisi de

d'histoire, 25 années de fête.

sponsorise deux équipages

parrainer un équipage

Pour son 25ème anniversaire

du Raid 4L Trophy 2009,

représentant les écoles qu'ils

et pour sa Convention,

rallye étudiant visant

ont fréquentées : l'IFMA

Cuisines Plus a choisi un

notamment à venir en aide

pour Nicolas Daumont,

cadre fantastique,

aux enfants du sud

l'ENSAM pour Mickaël

merveilleux, une adresse

marocain. Premier

Daumont.

mondialement connue, le

événement sportif et

La première 4L Illico Travaux

Lido de Paris. Près de 450

humanitaire d'Europe pour

est pilotée par Laurent Bel,

personnes étaient présentes

le monde étudiant, le Raid

22 ans, (ENSAM) et Jérôme

parmi lesquelles fournisseurs

4L Trophy a pour volonté de

Fleytoux, 22 ans (IFMA). Le

et partenaires historiques qui

réunir autour de la mythique

second véhicule est piloté

avaient tenu à apporter leur

Renault 4 des étudiants de

par Mayeul d'Eyssautier, 22

témoignage de sympathie à

l’Europe entière. Sur 6000

ans, de l'IUT de Digne-les-

l'ensemble des présents.

km, entre la France et le

Bains, et Marine Paule,

C'est avec une volonté

Maroc les équipes se

(ISTOM) de Cergy-Pontoise.

festive que Cuisines Plus a

démènent et viennent en

Dans le cadre de ce rallye-

voulu aborder cette année

aide aux écoliers du sud

raid, chaque équipage

2009 que d'aucuns décrivent

marocain, auxquels sont

emporte environ 50kg de

comme celle de tous les

remises des fournitures

fournitures scolaires et

dangers. Retour sur

scolaires et des équipements

équipements sportifs,

l’historique de l’enseigne

sportifs. En 2008, 58 tonnes

destinés aux écoliers

avec ses dirigeants,

de fournitures scolaires

marocains. Au-delà du

chorégraphies éblouissantes

avaient ainsi été distribuées.

soutien apporté à des

et trophées des équipes

Cette année, du 19 février

étudiants motivés, Illico

(meilleur conseiller

au 1er mars, mille 4L et deux

Travaux a été sensible à

commercial cuisines, meilleur

mille étudiants évoluant en

l'aspect humanitaire et à la

conseiller commercial bains,

binômes se mesurent dans le

démarche éco-citoyenne de

meilleur conseiller

désert marocain. Nicolas

ce challenge qui véhicule des

commercial électroménager,

Daumont, PDG d'Illico

valeurs chères à l'enseigne.

meilleure téléprospectrice,

Travaux, et son associé

meilleur manager, meilleure animatrice télémarketing...)

Votre contact :

et des franchisés... C’est Abel Teixeira, franchisé à

Rose-Marie Moins, r.m.moins@franchisefff.com

Clermont-Ferrand et à Montluçon, qui a remporté la coupe du meilleur franchisé. Et tout le mal qu’on souhaite à Cuisines Plus, c’est de repartir tambour battant pour 25 années de plus. Illico Travaux, avec 4 L Le premier réseau de courtiers de travaux en

Rubans 2009 : des dossiers...


Brèves

Billet Think pink ! comme on le chantait si joliment dans la comédie musicale Funny Face. Fini le gris (de la conjoncture), le rouge (des comptes) et le noir (des dépressions boursières). En novembre, à Top Franchise Méditerranée, les visiteurs nous ont surpris par leur nombre et leur enthousiasme lucide. On espère bien sûr que le salon de Paris, qui vient d’ouvrir ses portes, profitera de la même lame de fond, analysée par ailleurs (voir page 3) par l’économiste Marc Touati. Ce n’est pas en dormant ou en se morfondant qu’on sauvera l’année 2009 du naufrage économique !

... Et Illico + 30 %

particulièrement actif avec 13

Colmar franchise !

Avec un chiffre d'affaires de

apports de nouveaux

Nous vous reparlerons plus en

30 millions d'euros en 2006,

concepts par création ou

détail dans rezo d’avril du

52 millions en 2007 et 72

transformation.

master 2 Marketing et vente

millions en 2008, Illico

Les franchisées qui rejoignent

de l’Université de Haute-

Travaux est en constante

l'enseigne sont avant tout

Alsace, consacré au

progression. L'évolution du

attirées par l'originalité et la

management de la franchise.

nombre de franchisés, leur

pertinence du nouveau

En partenariat avec la FFF, ce

implication mais aussi la

concept. Elles sont séduites

cycle intitulé Ingéniérie et

reconnaissance de la marque

par l'univers mode et très

management des réseaux

sur le marché du bâtiment

glamour des nouveaux

commerciaux, s’appuyant à la

contribuent d'année en

magasins. Agées d'une

fois sur des cours magistraux

année à l'augmentation de

quarantaine d'années en

et sur des résolutions de

son chiffre d'affaires.

moyenne elles s'identifient à

problèmes en groupe, est une

En 2008, après avoir intégré

cet univers où la mode est

formation de choix pour tous

une quarantaine de nouveaux

faite pour elles.

ceux qui souhaitent créer,

courtiers, le réseau comptait

C'est le 20 février que Phildar

développer ou animer un

160 franchisés en France. En

va ouvrir son premier magasin

réseau de franchise. En

2009, il vise le cap des 200

en succursale à Paris, dans un

formation initiale ou continue,

franchisés.

quartier au cœur de la mode,

le master comporte 280

Illico Travaux est également

rue de Provence.

heures d’enseignement et un

implanté en Belgique depuis

Les clientes découvriront non

stage qui donne lieu à un

mai 2007 et au Portugal

seulement la nouvelle

rapport et à une soutenance

depuis janvier 2008, et se

collection de mode printemps

devant jury... Les inscriptions

développe dans ces pays sous

/ été qui connaît déjà un très

se feront dès le mois d’avril ;

forme de Master Franchise. Il

grand succès en magasins

attention ! Les places seront

est aussi présent en Suisse et

mais aussi un nouvel univers

rares et chères.

au Luxembourg avec des

Fil à Tricoter réinventé et

Contact Pôle commerce de

points de vente franchisés

innovant. A suivre …

gérés depuis la France.

l’université de Haute-Alsace : 03 89 20 65 61.

Phildar file d’or Plus de 7 millions de clientes ont fréquenté les magasins Phildar en 2008. Le succès de son repositionnement sur le secteur du prêt-à-porter, sans pour autant négliger son activité Fil à Tricoter, est aujourd'hui une évidence. En 2008, Phildar a accéléré la diffusion de son nouveau concept en ouvrant 11 nouvelles succursales, et en transformant 9 autres magasins. Le développement en franchise a été également

...aux trophées... Remis le 13 mars au soir aux 28 promus des Rubans 2009.


Entreprendre

Réagissez à la crise, crééz ! Quelle attitude adopter dans le contexte difficile de l’année 2009 ? Rester salarié au risque de voir son parcours professionnel freiné par une entreprise trop prudente ou anticiper sur la sortie de crise et se lancer dans la création d'entreprise ? Franchise Expo Paris et la Fédération Française de la Franchise ont souhaité savoir comment les Français appréhendent cette situation de début d'année 2009 et comment ils envisagent leur avenir professionnel, et fait réaliser par le CSA une étude exclusive sur le désir d’entreprendre.

Dans un contexte économique qu'ils jugent peu favorable à l'emploi à 73%, un tiers des Français déclarent pourtant qu'ils auraient envie de se mettre à leur compte et de devenir leur propre patron. Pour 17%, c'est une intention forte. De surcroît, 19% des personnes interrogées envisagent en particulier de franchir le pas dans les prochaines années. Quant aux travailleurs non salariés, ils sont également prêts à créer une nouvelle structure dans 40% des cas et plutôt à court terme : pour 52% d'entre eux, ils le feraient dans l'année ou les deux ans à venir. Les Français freinés par la crise économique ? Invités à préciser les raisons pour lesquelles ils ne souhaitent pas se lancer, les 20 à 65 ans évoquent essentiellement des raisons liées à la crise économique (59%) et ses corollaires à savoir la difficulté à trouver des financements et l'incertitude sur l'avenir (66%) et enfin la peur de prendre des risques financiers (55%). La franchise, une option sécurisante pour se lancer. Interrogées sur la création d'entreprise, les Français répondent ici dans 19% des cas qu'ils pourraient franchir le pas dans les prochaines années. Ce taux passe directement à 25% s'ils sont accompagnés dans leur création par une enseigne - ce qui est, bien sûr, le cas de la franchise. Un chiffre corrélé par l'enquête Banque populaire / FFF / CSA / Réussir menée auprès du grand public sur la franchise en juillet 2008. 23% du grand public s'y

déclarait déjà prêt à s'installer dans le cadre de la franchise et 54% estimaient que la franchise était une bonne solution pour se mettre à son compte. En outre, 27% des personnes interrogées citaient la limitation du risque comme un avantage de la création d'entreprise en franchise. En outre, les principaux facteurs ayant incité les franchisés interrogés dans le cadre de cette même enquête à monter leur entreprise au sein d'une franchise étaient la sécurité ainsi que le bénéfice d'image auprès des consommateurs. Ils déclaraient également avoir le sentiment qu'exercer leur activité au sein d'un réseau leur permettait d'obtenir des revenus plus élevés qu'un salarié ou qu'un commerçant isolé. Par ailleurs, 74% des franchisés interrogés dans le cadre de l'enquête de juillet étaient d'anciens salariés. Un tiers est passé d'une activité liée au commerce à une activité liée au service et vice versa. La franchise offre donc une vraie perspective de reconversion professionnelle ainsi que la possibilité de changer de secteur d'activité. Et pourquoi veut-on entreprendre en 2009 ? Lla motivation financière est loin de dominer. Ce qui importe à nos créateurs : se lancer dans un secteur qui leur plaît, pouvoir s'investir pleinement dans leur vie professionnelle, s'épanouir : opportunités que la vie salariée semble leur refuser…

L’enquête exclusive CSA / FFF / Franchise Expo Paris Sondage réalisé par téléphone les 7 et 14 janvier 2009 au domicile des personnes interrogées. Echantillon national représentatif de 1505 personnes âgées de 20 ans à 65 ans, constitué d'après la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage), après stratification par région et catégorie d'agglomération. Enquête disponible dans son intégralité sur demande à la FFF, 01 53 75 22 25.


Franchise en chiffres Collecte FFF et étude d’impact, mode d’emploi La FFF dispose aujourd’hui de trois études et / ou enquêtes

2008, progrès continus Comme tous les ans depuis 2000, la FFF procède au comptage annuel des réseaux commerciaux utilisant la franchise pour tout ou partie de leur développement. Ce comptage permet d’observer les grandes tendances de la « démographie » française en matière de franchise : quel est le rythme de croissance de la franchise en France ? Quels secteurs créent le plus de réseaux et de magasin ?

qui lui permettent, tous les ans, de donner des nouvelles en chiffres de

Deux chiffres résument l’année 2008 : 1234 réseaux, 49084 franchisés.

l’évolution de la franchise en France. • Un décompte des réseaux effectué tous les ans fin décembre, qui repose pour partie sur les résultats du questionnaire envoyé aux enseignes pour Toute la franchise, l’annuaire de la FFF (décompte réalisé à la FFF). • Une étude d’impact qui reprend et affine ce décompte et, surtout, l’utilse pour déterminer

La franchise en France depuis 1971 Leader européen, la franchise française a vu son nombre de réseaux doubler ces dix dernières années et connaît une progression régulière de 8 à 10 % depuis 4 ans. L’accompagnement et la formation ainsi que l’appui du réseau sont autant de fondamentaux du secteur qui permettent de soutenir l’activité des franchisés malgré un contexte économique difficile. Plus encore, la possibilité de se lancer dans la création d’entreprise dans des secteurs variés et porteurs, en s’adossant à des concepts novateurs, a peu à peu permis à la franchise de s’imposer comme un véritable vecteur de démocratisation de l’entreprenariat.

l’impact direct, indirect et induit de la franchise en France (étude réalisée par François Saint-Cast, Diagnostic&Systems). • Une enquête sur la franchise, réalisée par le CSA avec la Banque populaire, la FFF et le soutien de Réussir l’Express Le Figaro.

À ses débuts, la franchise s’est essentiellement développée dans le secteur de l’équipement de la personne et de la maison, de l’hôtellerie, de l’alimentaire et de la coiffure, secteurs qui occupent encore aujourd’hui une part importante dans le poids économique de la franchise. Ces réseaux matures restent dynamiques, comme en attestent l’équipement de la personne, l’alimentaire, la restauration rapide, qui a particulièrement le vent en poupe. Cependant, depuis 2001, la forte poussée des services aux personnes et aux entreprises, ainsi que de l’immobilier redistribue la donne. Ainsi, le secteur des services aux personnes est passé de 2.6 % en 2001 à 9.8 % en 2008. Avec cependant, de 2007 à 2008, un tassement notable du nombre de réseaux et une diminution du nombre de

franchisés : le secteur est encore fragile, et quelques réseaux ne dépassent pas la première année de développement. Des réseaux qui poursuivent leur développement à l’export Les réseaux français sont un quart à exporter : en 2008, 278 réseaux ont au moins une implantation en franchise à l’étranger (pour un total approchant les 11 000 points de vente à l’étranger en franchise, soit 1 000 de plus qu’en 2007). Les secteurs forts à l’export : l’équipement de la personne, l’équipement de la maison, la coiffure / esthétique, le nettoyage. Si l’alimentaire et la restauration rapide restent proches de la moyenne globale, la restauration à thème et les services nouveaux aux personnes et aux entreprises ne percent pas encore : ce sont pour la plupart de jeunes réseaux qui se développent sur des secteurs de niche adaptés à la France. La proportion d’enseignes étrangères qui s’acclimatent en France continue de baisser, même si le nombre de réseaux reste stable : elle était de 12,3 % (soit 128 réseaux) en 2006, de 11,5 % en 2007 (soit 132 réseaux) ; elle tombe en 2008 à 10,3 % pour 127 réseaux. Au-dessus de la moyenne dans les performances à l’export, l’équipement de la personne, les services automobiles, le nettoyage, la formation, la restauration rapide, pourtant moins internationale qu’on le prétend souvent… Exportateurs principaux vers la France : les États-Unis, avec une trentaine de réseaux ; puis, avec 15 à 25 réseaux chacun, des voisins d’Europe : l’Espagne, l’Italie, la Belgique, l’Allemagne.


Franchise

Tableau 1 – Franchiseurs et franchisés, évolution depuis 1971

Franchiseurs Franchisés*

1971

1997

1998

1999

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

34

517

530

553

653

719

765

835

929

1 037

1 141 1 234

– 28 851 29 673 30 630 32 240 33 268 34 745 36 773 39 510 43 680 47 291 49 094

CA en Mds d’€** –

28,51

29,88

31,1

30,49

33,71

34,12

41,76

43

45

47

NC

* Ces chiffres se rapportent au nombre de magasins ou de points de vente en franchise, et non au nombre réél de franchisés. ** Estimation. L’estimation 2008 sera communiquée dans le cadre de l’étude d’impact de la franchise en France à une date ultérieure. Source ACFCI – Service Commerce & Distribution, 1971 à 1999. À partir de 2000, données FFF. Note Les chiffres indiqués le sont pour le 31 décembre de chaque année. En 2008, l’étude a porté sur 1 234 réseaux français ou se développant en France, et utilisant la franchise pour au moins deux points de vente. Les données ont été collectées d’octobre à décembre 2008, à partir de la base de données réseaux de la FFF. © FFF, 2008.

Tableau 2 – Répartition par secteurs des réseaux de franchise en france en 2008 Secteurs Équipement de la maison Équipement de la personne Alimentaire Commerces divers Services auto Bâtiment Nettoyage Coiffure et esthétique Autres services aux personnes Services aux entreprises Formation Hôtels Restauration rapide Restauration à thème Immobilier Voyages Total

Réseaux 117 298 94 121 42 26 18 118 121 59 19 24 69 52 50 6 1 234

Franchisés 4 218 7 709 7 448 4 151 4 100 1 042 486 5 882 2 601 1 015 291 1 726 2 581 784 4 492 568 49 094

Réseaux en % 8,6 24,1 7,6 9,8 3,4 2,1 1,5 9,7 9,8 4,8 1,5 1,9 5,6 4,2 4 0,5 100

Franchisés en % 8,6 15,7 15,2 9,8 8,3 2,1 1 12,0 5,3 2,1 0,6 3,5 5,2 1,6 9,2 1,2 100

Source FFF, 2008. Note Les réseaux commerciaux utilisant la franchise en France en 2008 et le nombre de franchises que génèrent ces réseaux en France, avec le pourcentage par secteur pour les réseaux et pour le nombre de franchisés.


Franchise en chiffres

Tableau 3 – Des réseaux qui poursuivent leur développement à l’export Secteurs

Nombre de réseaux 2008

117 Équipement de la maison Équipement de la personne 298 Alimentaire 94 Commerces divers 121 Services auto 42 Bâtiment 26 Nettoyage 18 Coiffure et esthétique 118 Autres services aux personnes 121 Services aux entreprises 59 Formation 19 Hôtels 24 Restauration rapide 69 Restauration à thème 52 Immobilier 50 Voyages 6 Total 1 234

Réseaux export 2008 33 119 20 21 3 4 4 37 2 3 1 9 13 7 2 0 278

En % Réseaux par secteur étrangers 2008 31,10 46,50 23 20,20 8,10 16,60 22,20 32,70 1,70 5,40 6,25 42,60 21,60 14,20 4,50 0 25,11

11 42 7 17 5 2 4 5 5 4 3 3 9 3 6 1 127

En % par secteur 9,40 14,10 7,40 14 11,90 7,70 22,20 4,23 4,13 6,77 15,80 12,50 13 5,70 12 16,60 10,3

Source FFF, 2008. * Les pourcentages sont calculés sur le nombre de réseaux d’origine française (soit le montant de la colonne 1 moins celui de la colonne 4)


Globe

Welcome to the WFC ! La Fédération française de la franchise n’avait pas reçu ses homologues internationaux depuis 2001... Le World Franchise Council a été créé en 1994 sous les auspices de la Fédération européenne de la franchise et de l’International Franchise Association, la fédération américaine.

Depuis sa création, le World Franchise Council s’est donné pour but de fournir aux fédérations et associations nationales de la franchise un lieu de rencontre et d’échanges d’expériences. Chaque association ou fédération, chaque “pays de franchise” peut en effet bénéficier des progrès et des évolutions réalisés chez ses homologues. Le WFC a peaufiné sa Constitution lors de rencontres successives, à Lisbonne, à Francfort et à Paris et ses rangs se sont peu à peu étoffés. L’une de ses missions est en effet de susciter la création d’associations de franchise dans tous les pays reconnus par les Nations Unies.

de Paris Expo, une table ronde consacrée aux effets de la crise sur le secteur de la franchise, une autre à trois thèmes spécifiques déterminés lors de la précédente rencontre, en Malaisie : la franchise et le droit, les revenus des associations de franchise, le recrutement de nouveaux membres. Les présentations nationales seront communiquées aux membres présents par les organisateurs des rencontres... Cette première journée de rencontre s’achèvera par un dîner offert par la FFF (avec le généreux concours de Guy Degrenne, de Monceau Fleurs et de Réussir l’Express Le Figaro) sur les toits de Paris.

Le WFC a également rédigé des principes déontologiques (“Principles of Ethics”) qui se veulent lignes directrices de la pratique de la franchise plutôt que décalogue... Ces principes insistent notamment sur la relation entre franchiseur et franchisé, l’information précontractuelle, les droits et devoirs des franchiseurs comme des franchisés, la nature et le contenu a minima du contrat de franchise...

Au programme du vendredi, de nombreuses discussions affectant le fonctionnement et les règles du WFC, l’examen de nouvelles candidatures — et notamment celle du Liban, et l’établissement du calendrier de l’année à venir. L’ensemble des délégations rejoindra ensuite les exposants et les autres invités pour la cérémonie des Rubans de la franchise et la soirée exposants...

Le WFC n’a pas de siège physique et sa présidence est tournante. De 2005 à 2009, c’est la Fédération européenne qui en assure le secrétariat, la fédération brésilenne présidant le WFC et la fédération française la rencontre de Paris. Au programme particulièrement chargé de cette session parisienne, qui se tiendra sur deux jours (12 et 13 mars 2009) dans l’enceinte

Pour en savoir plus sur le WFC et tous ses adhérents : www.worldfranchisecouncil.org

Les pays présents à la rencontre du WFC Argentine - AAF Australie - FCA Autriche - OFV Belgique - BFF Brésil - ABF Grande-Bretagne - BFA Canada - CFA Chine - CCFA Republique tchèque - CAF Danemark - DFF Egypte - EFDA European - EFF Finlande - FFF France - FFF Allemagne - DFV Grèce - GFA Hong Kong - HKFA Hongrie - HFA Inde - FAI Italie - AIF Japon - JFA Corée du Sud - KFA Malaisie - MFA Mexique - MFA Maroc - FMF Pays-Bas - NFV Nouvelle Zélande - NZFA Philippines - PFA Portugal - APF Russie - RFA Singapour - FLA Slovénie - SFA Afrique du Sud - FASA Suède - SFA Suisse - SFV Taïwan - TCFA Turquie - UFRAD USA - IFA Et le Liban, qui souhaite adhérer au WFC...


Globe Les réseaux français présents à Miami Gautier Réserve Naturelle Nooi Peach Up Fidelio AC Franchise Relais de Paris Body Minute Marco Serussi Abithéa Centre Silouhette

La mission économique de New York Michaël Ehrlich Cécile Delettre 810 Seventh Ave., 38th Fl. New York, NY 10019 Tel: 1 (212) 400-2185 Fax: 1 (212) 315-1017 E-mail: michael.ehrlich@ubifrance.fr cecile.delettre@ubifrance.fr

Et toujours avec vous pour l’export Ubifrance www.ubifrance.fr

Des réseaux à Miami Du 9 au 11 janvier 2009, une dizaine de réseaux de franchise français ont pu exposer au salon de la franchise de Miami, grâce à Ubifrance, qui organisait pour la première fois aux Etats-Unis un pavillon français. Une réussite ! Témoignages de quatre des exposants français... Qu’ont pensé les exposants français de l'organisation du pavillon français par Ubifrance ? « Nous avons apprécié le professionnalisme avec lequel Ubifrance a préparé cette opération. De plus, l'organisation d'un séminaire de préparation sur la franchise avant le salon et l'accompagnement tout au long de l'opération a été très utile et efficace”, expliquent les équipes de Gautier. Tandis que Nooï, jeune réseau de la restauration rapide, confirme : « L'organisation d'Ubifrance a été exemplaire. Toutes les informations étaient connues à l'avance, tout était conforme à ce à quoi nous nous attendions. L'accueil sur place était chaleureux et les différentes manifestations organisées très utiles, elles nous ont permis de nouer des contacts et de récupérer des informations utiles. » La participation à un salon lointain est un véritable investissement, même si Ubifrance subventionne pour partie l’aventure. Mais la présence sur le terrain, estiment les enseignes, est un plus. “Gautier est présent depuis 1987 aux Etats-Unis. Participer à un salon de la franchise aux Etats-Unis est un bon moyen de tester le marché et d'identifier de nouvelles stratégies de développement. C'est une bonne opportunité de rencontrer des partenaires potentiels de tous secteurs et de mieux comprendre les offres et stratégies marketing des autres entreprises présentes à Miami.” Et Nooï : « Nous avons pu faire une étude de marché en direct et identifier les éventuelles adaptations à faire pour une implantation. Nous avons rencontré les bonnes personnes pour avancer sur le

projet...” Même son de cloche du côté d’Abithéa, autre jeune enseigne (de l’immobilier), qui a trouvé dans l’échange avec des prospects américains confirmation de l’attractivité de son enseigne et de son savoir faire... Ce qui importe bien sûr pour une jeune enseigne. Suite à leur participation au salon de la franchise de Miami, ces réseaux ontils confirmé leur projet de développement aux USA ? Oui, dit Nooï ; Abithéa, de même : « Je confirme mon projet de développement aux USA et plus particulièrement en Floride. En effet ma présence au salon m'a permis d'établir des contacts qui me permettent de croire que mon enseigne peut prospérer aux USA. » Ubifrance réitérera très certainement l’expérience du pavillon en 2010. Ce qu’en pensent les pionniers ? Allez-y ! « Le salon de Miami est utile à deux niveaux : si, comme Nooï, on souhaite tester le marché et identifier les opportunités mais aussi, si le projet est déjà plus avancé, pour trouver des partenaires, car les contacts rencontrés sur le salon sont vraiment qualifiés. » Abithéa renchérit : « Je recommande vivement la participation à ce salon qui apporte expériences, contacts qualitatifs et de la confiance quand au succès de sa marque.» Fidélio, réseau commercial d’agences de rencontres, aussi satisfait que les autres de sa participation, a tout de même une petite réserve : “Je recommande la participation au salon de Miami à tous... sauf à mes concurrents.”


Focus Salon : les Master Classes

C'est pour inciter les

brièvement son expérience,

14h00-14h45 Master Guy

créateurs potentiels à

et trois “élèves”,

Hoquet, également

s'intéresser à la franchise et

représentatifs des histoires

créateur de l'enseigne qui

à mieux en comprendre le

très diverses des salariés (ou

porte son nom. Ancien

Monde : les salons à venir Mars

fonctionnement et les

des artisans, des chômeurs,

militaire, puis agent

13-16 Paris • Franchise Expo

enjeux que la FFF organise

des actifs free lance) qui

immobilier indépendant,

www.franchise-fff.com

pour la deuxième année,

sont devenu entrepreneurs

Guy Hoquet a créé un

www.franchiseparis.com

dans le cadre de Franchise

(en particulier grâce à la

réseau qui a permis à des

+ la rencontre annuelle du

Expo 2009, les master

franchise). L'audience sera

centaines de salariés

WFC

classes de la création

sollicitée pour donner un

motivés par la création

20-21 Londres (Grande-

d'entreprise en franchise,

éclairage complémentaire à

d'entreprise de monter des

Bretagne) • British &

avec le soutien de la

la master. La journée est

agences qui marient

Internat.Franchise Exhib. www.thebfa.org

Banque populaire, de

présentée par le journaliste

indépendance, esprit de

l'Agence pour la création

et conférencier Pascal Le

réseau et proximité. Guy

d'entreprise (APCE) et de

Guern (qui anime l'émission

Hoquet a également créé

Avril

Dièse.

L'entreprise et vous sur

deux autres réseaux

1-2 Bruxelles (Belgique)

France Info). Le but de cette manifestation, qui aura lieu

11h -11h45 Conférence

dans l'enceinte de Franchise

d'ouverture : salariés, ne

immobiliers, Guy Hoquet

Franchise Exhibition

Entreprises et commerce et

(www.fbf-bff.be;

Elyse Avenue.

www.franchise.be) 3-4 New Delhi (Inde) Franchise

Expo Paris le dimanche 15

subissez pas la crise !

15h00-15h45 Master

Expo

mars 2009, est de

réagissez et créez votre

Olivier Fossat. Avec sa

• www.indiafranchiseexpo.com

sensibiliser les salariés à la

entreprise… en franchise

femme, Rouba, Olivier

démarche de la création

Avec Anne Chailot

Fossat, ancien cadre dans la

Juin

d'entreprise, notamment

(présidente de Dièse), Jean-

grande distribution, a

5-6 Glasgow SECC (Grande-

par le biais de la franchise.

Christophe Sozza

découvert en Afrique du

Bretagne) • British Franchise

Le principe retenu est celui

(Responsable Franchise et

Sud, où il était en poste, le

Exhibition • www.thebfa.org

de la master class, que les

commerce associé, Marché

réseau Sign A Rama

15-17 Casablanca (Maroc) www.franchisemarocexpo.com

musiciens connaissent bien.

des professionnels, Banque

(communication graphique

Transposée au monde de

Populaire), Guy Gras

à destination des TPE et

l'entreprise, cette technique

(Président de la FFF) , Jean-

PME), d'origine américaine.

Juillet

permet à un créateur,

Claude Volot (président de

Ils en sont devenus master

1-5 Manille (Philippines)

potentiel, débutant ou

l'APCE, sous réserves)…

chevronné, de présenter

franchisés, ont patiemment

International Franchise Expo &

développé un pilote en

Conference (http://www.pfa.org.ph)

son expérience à un

12h00-12h45

France avant de

professionnel réputé et

Master : Roger Beille.

franchiser… Le réseau

reconnu, qui va en

Créateur du réseau Cash

approche aujourd'hui les 20

Août

décrypter les points forts et

Express. Ce jeune réseau

agences.

4-6 Mascat (Oman)

les points faibles. Ce qui

d'achat-vente, le plus

Franchise & Retail Expo

demandera, bien sûr, des

dynamique et le plus

www.oite.com/franchise

élèves et des maîtres

innovant sur le marché

disposés à l'écoute et au

français, a su garder une

Octobre

partage de leurs

dimension humaine, dans

15-17 Singapour

expériences, à la fois

le dialogue, la circulation

Franchise & Licensing Asia

atypiques et exemplaires.

d'information et la

Show

Chacune de ces master

concertation.

www.flasingapore.org

classes fera intervenir le “maître”, qui présentera


Maison Maporama vous guide sur la route de la franchise

Sur la page d’accueil du site de la FFF, venez découvrir un nouveau service destiné aux internautes — et aux adhérents de la FFF. Grâce à l’application Maporama, développée pour la FFF, les internautes peuvent désormais localiser le siège social des adhérents... et obtenir l’itinéraire optimal pour rendre visite au réseau de leur choix. Quant aux réseaux adhérents à la FFF, ils auront bientôt la possibilité, grâce à une offre négociée avec Maporama, de faire géolocaliser leurs magasins sur cette carte interactive. Pourront également être localisés les experts de la FFF, les événements FFF (et notamment les forums), les partenaires bancaires... Un service franchise qui facilitera les rencontres et le développement des réseaux...

Agenda

pratiques ; le 25, comité de

dont 23 en commission-

dialogue ; le 26, réunion

affiliation.

Mars : les 12 et 13,

Animateurs et directeurs de

réunion du World Franchise

réseaux

Toute la franchise 2009

Juin : le 3 Conseil

mars, sur Franchise Expo

avec la 8e édition des

d’administration ; le 4,

puis au siège de la FFF...

Rubans le 13 au soir.

réunion plénière du Collège

Council à Paris ; du 13 au

sera disponible dès le 13

16, Franchise Expo Paris,

Le 19, commission

des Experts ; le 10, réunion

juridique. Le 26 Conseil

régionale Rhône-

d’administration

Alpes/PACA. Le 18, Atelier

Les 31 mars et 1er avril

juridique : La responsabilité

Académie de la franchise,

du franchiseur en cas de

deuxième session.

défaillance du franchisé ; le

Avril : le 2, réunion

Est chez Point Chaud.

25 Réunion régionale Nordrégionale Grand-Ouest. Le 9 atelier Comment gérer

Et, le 18 juin, notre 4e

mes relations presse au

colloque Directeurs et

quotidien : les bonnes

animateurs de réseaux...

pratiques L’agenda de la FFF est en Mai : le 11, Forum de la

ligne sur son site,

franchise à Chambéry

www.franchise-fff.com

Les 12 et 13, Académie de Nouvel adhérent, Carnet

la franchise. Le 18, forum de la franchise à Avesnes) ;

de vol

le 19, atelier juridique La

Cette belle enseigne de

commission affiliation :

prêt-à-porter pour hommes

Problématiques et bonnes

compte déjà 65 magasins,

rezo est une publication de la Fédération française de la franchise 9, rue Alfred de Vigny 75008 Paris • 01 53 75 22 25 info@franchise-fff.com • www.franchise-fff.com • Recrutement de franchisés : www.observatoiredelafranchise.fr Directeur de la publication : Guy Gras Conception graphique : Loeb et associés • Impression : Avenue de la Com Crédits photos : Une, Agnès Pain. Pages intérieures, FFF Illustrations : Sébastien Braun • ISSN : 1766-9367 • Dépôt légal : 1er trimestre 2009

Profile for Stéphanie Morlan

rezo 49  

La lettre de la FFF, numéro consacré à l'académie de la franchise.

rezo 49  

La lettre de la FFF, numéro consacré à l'académie de la franchise.

Profile for rezofff
Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded