Page 1

s au blocage de

salaires

ui cassent aux mesures q

e l’index d e g a t o ip h c u a l’emploi

taxes aux nouvelles

e les services r t n o c e u q a t t à l’a

publics

illionnaires m s e l r u o p x u aux cadea l ia c o s l u c e ux du r s au cercle vicie des politicien t e s n o r t a p s e l’arrogance d à e s s a nts de m aux licencieme

Si on ne dit pas MAINTENANT, ils iront toujours plus loin : ils nous enfonceront encore plus loin dans la crise et dans le recul social, ils continueront à enrichir les actionnaires-millionnaires, ils nous feront travailler encore plus et plus longtemps, ils continueront à baisser nos salaires, ils continueront à licencier…


aux mesures qui cassent l’emploi Le gouvernement et les patrons veulent augmenter les heures supplémentaires et les payer moins cher. Au lieu d’engager, les patrons feront travailler encore plus dur ceux qui ont déjà un boulot. Les autres resteront au chômage. Le gouvernement et les patrons veulent toujours nous faire travailler plus longtemps. Ils ont reculé les prépensions. Aujourd’hui, ils veulent retarder encore l’âge de la pension. Pendant ce temps là, les jeunes restent au chômage. Le gouvernement et les patrons veulent réduire les préavis et faciliter les licenciements. Les services publics sont aussi touchés. Dans les prisons, le gouvernement veut étendre la semaine de 36 heures à 38 heures. Encore une mesure qui va faire perdre Pas d’augmentation des heures supplémentaires. des emplois. La SNCB et la Poste diminuent leur personnel. Pas d’heures supplémentaires moins bien payées.

Droit à la prépension à 55 ans. Engagement dans les services publics.

au blocage des salaires Le gouvernement et les patrons veulent bloquer les salaires. Blocage immédiat de deux ans. En plus de cela, ils veulent voter une loi qui permettra de bloquer les salaires pendant 6 années au moins. Si une telle loi avait été votée il y a 6 ans, un travailleur qui gagne 1800 euros nets aurait 650 euros par an de moins dans la poche! Dans la fonction publique, le ministre supprime les primes de compétence qui font perdre de 100 à 200 Droit d’obtenir des augmentations de salaire brut. euros par mois

Maintien des primes de compétence dans les services publics.

au chipotage de l’index Le gouvernement et les patrons viennent de modifier l’index. Travailleurs du privé et du public, tout le monde est concerné par la mesure.

Pas touche à l’index.

aux cadeaux pour les actionnaires-millionnaires Chaque jour, nous produisons des marchandises ou nous contribuons à le faire en transportant, en enseignant, en soignant. De tout ce que nous produisons, les actionnaires-millionnaires s’en mettent toujours plus dans la poche. Leurs revenus ne cessent d’augmenter. En 2000, les actionnaires-millionnaires avaient des revenus de 9 milliards. En 2011, ils gagnent plus de 30 milliards. Une augmentation de 240 % ! Le gouvernement nous fait toujours plus payer. Et, dans le même temps, il n’arrête pas de faire des cadeaux aux plus riches: 0 % d’impôt Taxe des millionnaires (taxe de 1 % sur les forpour les millionnaires ! 0 % d’impôt pour les grandes multinatiotunes de plus d’un million d’euros) et suppression nales comme Mittal ! Et pour nous? 34 % d’impôt!

des intérêts notionnels.

au cercle vicieux du recul social Le gouvernement et les patrons veulent baisser nos salaires. “C’est pour sauver l’emploi” disent-ils. Pourtant c’est le contraire qui est vrai. Moins de salaires, c’est moins de consommation. Moins de consommation, c’est moins de production. Moins de production, c’est moins d’emplois. Moins d’emplois, c’est moins de salaires. Moins... et nous voilà enfermé dans le cercle vicieux du recul social et économique. Comme on le connaît en Grèce et en Espagne.

Le PTB soutient l’appel des syndicats à manifester à Bruxelles le 21 février.

Devenez membre

Envoyez « membre » + vos nom et adresse au 0473 87 60 18 ou surfez sur notre site web www.ptb.be E.R.: M. R. Eligius, bd M. Lemonier 171, 1000 Bruxelles

tract usines travail  

Tract à distribuer aux usines en février 2013, contre les mesures du gouvernement

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you