L'Écoute n°146 - Janvier 2021

Page 1

LE JOURNAL DE LA VILLE DU BARCARÈS /

www.lebarcares.fr N°146 / Janvier 2021

Sommaire

Cap sur 2021 !

Jeunesse

Des vœux vitaminés.................................. p 3

Travaux

Réfection de conduite d'eaux usées......................... p 4

Retour en images

Temps forts de la fin d'année................................. p 7

Pas de bain de mer collectif pour ce 1er de l’an, mais pour ne pas déroger à la tradition dans ce journal de janvier, nous entrerons tout de même dans la nouvelle année sous l'égide protectrice de « La Barcarèsienne », notre vedette de la SNSM qui veille à la sécurité des plaisanciers, 24h sur 24, et lors de toutes nos manifestations. Nos sauveteurs en mer ont d’ailleurs passé une partie de

la nuit de la Saint Sylvestre au remorquage d’un voilier dont les occupants, un couple de navigateurs expérimentés, avaient été surpris par une houle plus forte que prévu. Gageons que cette belle image de propulsion, aidée par deux moteurs turbo diesel, sera de bon augure pour nous engager vers les défis qui nous attendent ! Les Sauveteurs en mer de

la SNSM du Barcarès ont en projet de célébrer avec les Barcarésiens, dès que l'actualité le permettra, leur demi-siècle d'existence sur la commune. Nous leur consacrerons un dossier complet faisant l'historique de la Station du Barcarès, toujours soutenue par la municipalité, qui a permis de secourir de nombreux usagers de la mer. ■

Nouveau projet

Sport

Aire de chars à voile.................................. p 8

Habitat

La nuit de la thermographie..................... p 8

Création d’un pôle culturel !

Après plusieurs réunions organisées en concertation avec le maire Alain Ferrand et les élus, dont Marie Duffaud, adjointe déléguée au développement culturel, la municipalité a décidé d’entreprendre des travaux de réhabilitation du centre Cocteau Marais, dans le cadre de sa politique culturelle

Cet important chantier débutera au cours du second semestre 2021, pour une durée d’environ 14 mois. « Le Barcarès se dotera d’un auditorium de 250 places avec des équipements de dernière génération à usage mixte : théâtre, concert, conférence, vidéoprojection, etc… une programmation éclectique sera proposée aux Barcarésiens ! » explique Marie Duffaud avec enthou-

siasme, « les locaux de la bibliothèque vont également s’agrandir pour faire place à une médiathèque. Les collections adultes et enfants s’étofferont ; une salle multimédia permettra de jouer en ligne ou de se former au numérique, et un espace d’accueil partagé donnera accès à des ordinateurs, des lecteurs de musique ou des tablettes tactiles ».

Mais la municipalité ne compte pas s’arrêter là afin de développer son offre culturelle : une nouvelle école de formation aux métiers de l’animation musicale et scénique ouvrira ses portes au sein de ce véritable pôle culturel ! Un projet d’envergure pour notre commune qui continue de développer ses infrastructures en 2021. ■


P.

2

N°146

L’écoute / Janvier 2021

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

Raymonde, 103 ans, le jour de son anniversaire

L’Édito du Maire

Chères Barcarésiennes, Chers Barcarésiens, En ce début d’année, cet édito me donne l’occasion de pouvoir m’adresser à vous comme j’aurais souhaité le faire lors des vœux à la population le dernier samedi du mois de janvier. Nous devons une fois de plus nous adapter à la situation, sans pour autant céder au découragement, bien au contraire. Même si l’avenir se dessine comme un véritable challenge, cela rend ma motivation et mon envie d’être utile à ma ville encore plus grandes. La difficulté, les obstacles peuvent être des catalyseurs de projets, ils peuvent aussi ouvrir la voie à de nouveaux possibles ; utilisons-les comme tels. Je ferai tout pour honorer la confiance que vous m’avez accordée en mars dernier. Vous savez que vous pouvez compter sur moi pour aller de l’avant, comme vous m’avez prouvé ces derniers mois, que je peux compter sur vous. Le contexte que nous connaissons ne doit pas occulter tout le chemin parcouru en 2020. Notre ville s’est structurée au travers de la finalisation de ses grands axes (cours Méditerranée, route des campings…), notre ville s’est équipée (Shaka Park, parcours santé de l’Allée des Arts…) et de nombreux travaux de voirie ont été effectués dans les quartiers et les grands projets ont suivi leur cours. De belles réalisations verront le jour en 2021 comme la réhabilitation complète du centre culturel Cocteau Marais pour y intégrer une médiathèque, un auditorium polyvalent et une école de formation aux métiers d’animation très prisés. Le confinement nous a appris beaucoup sur nousmême, sur ce qui nous est essentiel, et sur tout ce qui donne du sens à la vie. Tout au long de ces derniers mois, la municipalité a mis en pratique « la résilience » ou plus simplement la capacité à se « réinventer » au quotidien ; ce sera le fil rouge de notre feuille de route pour maintenir le lien social, pour lutter contre l’isolement, préserver la sécurité de chacun et pour adoucir le quotidien. Bien sûr, il nous tarde de re-trouver nos libertés, de re-commencer à vivre dans le partage, la convivialité ; nous aspirons tous à re-prendre le cours d’une vie plus normale. Tout cela sera de nouveau possible et le plaisir de savourer ces moments n’en sera que plus grand. Dans l’immédiat, n’oublions pas que chaque jour peut nous apporter son bonheur, il ne tient qu’à nous de cueillir l’instant comme il se présente, de profiter d’un cadre de vie que beaucoup nous envient. Chères Barcarésiennes, chers Barcarésiens, pour conclure, il me paraît donc essentiel de vous adresser du fond du cœur, tous mes meilleurs vœux de bonheur, de santé et de persévérance pour 2021, pour vous, vos proches, et tous ceux que vous aimez. Ensemble, positivons et allons de l’avant !

Alain Ferrand Maire 1er Vice-président de Perpignan Méditerranée Métropole

Notre centenaire aux côtés de Chantal, une des auxiliaires de vie de l'USAPL

Portrait

Née le 4 janvier 1918

En ce début d’année, le maire s’est rendu au domicile de Raymonde Laureau, pour lui souhaiter son anniversaire C’est avec sa bonne humeur naturelle que Raymonde s’est réjouie de cette visite : « Si vous apportez des fleurs à tout le monde, vous devez avoir du travail ! » s’inquiétait-elle. « Mais c’est tout à fait normal » renchérissait le maire « aujourd’hui vous avez 103 ans, ça force le respect ! ». Il est vrai que Raymonde ne semble plus compter les ans, et à ce rappel, elle s’étonne ellemême de son long chemin de vie : « Mais oui, je suis née en 1918, vous vous rendez compte ? » lance-telle dans un éclat de rire. C’est en effet en l’écoutant raconter ses plus beaux souvenirs, qu’on réalise que Raymonde a connu bien des époques : « J’adorais les grands bals, j’avais un beau cavalier, c’est devenu mon mari et nous ne nous sommes plus quittés ! ». Pour Raymonde « longévité » rime avec « fidélité », et « réciprocité », c’est une évidence qu’elle ponctue d’un grand « mais bien sûr ! ». Le regard rieur et inqui-

siteur de Raymonde semble vous percer à jour : « J’ai l’œil, et le bon » précise-t-elle, non sans humour ! Aujourd’hui, dans son fauteuil, devant l’écran de son téléviseur, elle continue d’observer le monde avec amusement. Son quotidien reste bien réglé grâce aux interventions des aides à domicile de l’USAPL (Univers du Service A la Personne du Littoral) du Barcarès, un vrai plus pour nos aînés qui aide au maintien à domicile ; une équipe de 6 personnes se relaie 7 jours sur 7, 3 fois par jour pour préparer les repas, faire la cuisine, les courses et aider dans le quotidien. L’aïeule aime échanger avec les aides à domicile qui prennent plaisir à animer les conversations, pas étonnant que Raymonde reste aussi jeune d’esprit ! ■ Contact USAPL : Sylvie Vernhes, 04 68 80 88 71. Résidence Le Pôle, Bd du 14 juillet, Le Barcarès

Parcours santé

Bon pied bon œil

Du côté de l’Allée des Arts, on commence 2021 comme on a terminé 2020, sportivement ! Depuis leur installation, les agrès de l’Allée des arts ont fait bien des adeptes et agrémenté bien des promenades durant le confinement. Yvan, jeune septuagénaire est un riverain qui utilise régulièrement ce parcours sportif installé par la municipalité ; les 22 agrès en plein air permettent de travailler le cardio : « Il faut adapter le parcours à sa forme, après un peu de rameur, j’enchaîne sur le vélo elliptique et ça fait une bonne séance. Quand le marin est trop fort, je ne déroge pas à une marche quotidienne, ce qui donne aussi l’occasion d’échanger quelques mots avec d’autres promeneurs », précise Yvan, toujours prêt à positiver. Il semble que ces derniers mois ont accentué l’envie de prendre soin de soi : la santé est précieuse et entretenir sa forme physique aide à la conserver ! C’est également bon pour le moral : engager la conversation, échanger, ça continuera de faire du bien en 2021 ! ■


L’écoute / Janvier 2021

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

N°146

P.

3

Covid-19

Vaccination des plus de 75 ans Depuis le 18 janvier 2021, la campagne de vaccination contre la COVID-19 est ouverte aux plus de 75 ans vivant à domicile Afin de lutter plus efficacement contre l’épidémie de COVID-19, le gouvernement a entamé une importante campagne de vaccination qui est désormais ouverte aux personnes de plus de 75 ans. Un dispositif de prise de rendez-vous a été mis en place. Vous pouvez vous rendre sur la plateforme virtuelle « doctolib vaccination » sur https:// www.doctolib.fr/vaccination-covid-19 ou contacter le 0809 54 19 19 suivi du numéro du département (066). Si vous avez besoin d’assistance pour effectuer ces démarches, vous pouvez vous rapprocher du CCAS à la mairie. ■

Jeunesse

Le plein d'énergie !

Dépistage

Depuis le plateau sportif du groupe scolaire Jean Moulin, les enfants du temps périscolaire nous ont fait part de leur réflexion sur la drôle d’époque que nous vivons avec une capacité à positiver très communicative Esteban, Aylis, Faustine, Marie-Lou, Déborah, Lylou, Stella et les autres… ils ont une dizaine d’années et, plus que jamais, leur vision de l’avenir s’envisage au travers des liens forts d’amitié et de partage. Si comme leurs aînés, ils attendent de pouvoir enfin se passer du masque, le confinement et les restrictions de nos libertés semblent avoir exacerbé les émotions, et plus particu-

lièrement, la capacité à positiver. Tous s’accordent sur le côté « fatiguant » de la situation, mais toutes les phrases se terminent dans l’enthousiasme : « Même si on ne peut pas se voir, on continue de s’appeler », « pendant le confinement on est devenues best friends for ever ! (Amies pour la vie) », « on ne peut pas faire tout ce qu’on veut… mais parfois on pouvait se coucher plus tard et on

a eu des grandes vacances plus longues ». Mais tous confirment que rien ne remplace l’école en présentiel, pour pouvoir bénéficier des conseils des professeurs et pour se retrouver autour des activités d’extérieur. Foot, roller, cirque aérien, l’activité physique semble le terrain d’expression privilégié de nos jeunes écoliers ! ■

Le centre du Mas de l’Ille est ouvert jusqu’au vendredi 26 février, du lundi au vendredi de 8h à 11h. ■

Citoyenneté

Les prodiges de la République à l’honneur Centre de formation SNSM

Début d’année studieux

Pour la nouvelle session de préparation du BNSSA au Centre de Formation SNSM du Barcarès, la nouvelle année a commencé par la poursuite des examens Initiée en octobre dernier, l’édition 20202021 du Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique se poursuit tout en s’adaptant aux mesures sanitaires en vigueur. En ce mois de janvier, ce sont les épreuves du permis bateau côtier et du Certificat de Radio Restreint (CRR) qui viennent d’être passées par la quinzaine de nouvelles recrues motivées pour devenir nageur sauveteur. Dispensée par les bénévoles passionnés du centre du Barcarès, cette formation permet chaque année à des jeunes intéressés par le secours à la personne et la natation, de passer ce diplôme qui souvent permet à certains de financer leurs études et à d’autres de trouver une voie professionnelle. ■

Le Ministère de l’Intérieur récompense les citoyens et citoyennes qui s’engagent au service des autres Le 14 décembre 2020, Marlène Schiappa, la ministre déléguée auprès du ministre de l’intérieur, chargée de la citoyenneté, a lancé l’opération des « prodiges de la République ». Cette initiative récompensera celles et ceux qui font preuve de solidarité dans leur quotidien et qui donnent de leur temps au service de la collectivité. Partout en France, des prodiges de moins de 30 ans, présentés par un tiers, seront récompensés par un jury. Lors d’une cérémonie officielle présidée par la ministre au Ministère de l’intérieur, chaque département désignera un prodige qui recevra un chèque de 500 euros à remettre à l’association de son choix. La parité sera respectée. ■


P.

4

N°146

L’écoute / Janvier 2021

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

ETAT CIVIL Du 14/11/2020 au 14/01/2021

NAISSANCES : Juliette FAJON 08/12/2020 Alicia ORIOL 13/12/2020

Badis HALAMA 18/12/2020 Calie THIBODEAU GARCIA 27/12/2020

Maxence RICHAUD 03/01/2021 Bienvenue à ces tout nouveaux barcarésiens !

DÉCÈS : Charley PACIFICO 14/11/2020

Martine MARCQ 16/11/2020 Elisabeth ROYER 05/12/2020

Alain TARADE 12/12/2020

Philippe GALLOT LAVALLÉE 15/12/2020 Gil NAMIECH 17/12/2020

Alain HULSTAERT 17/12/2020

Jean Louis HUSS 18/12/2020 Jacques VAILLANT 20/12/2020

Georges PERRAMOND 26/12/2020 Georges SENELLE 27/12/2020 Angèle LACOSTE 31/12/2020

Christiane RIDARD 07/01/2021

Ariane SICRE 09/01/2021

René CHARBONNIER 10/01/2021 Nous adressons toutes nos condoléances aux familles.

Prévention

Attention au monoxyde de carbone En période hivernale, les risques d’intoxication augmentent : faites preuve de vigilance afin d’éviter les accidents Le monoxyde de carbone est un gaz invisible, inodore et le respirer peut entraîner maux de tête, nausées, fatigues, évanouissements… Ce gaz provient des appareils de chauffage ou de cuisson qui fonctionnent avec du gaz, du bois, du charbon, de l’essence, du fuel ou de l’éthanol. Pour prévenir tout risque, faites vérifier tous les ans vos appareils par un professionnel et demandez-lui une attestation d’entretien, respectez les conditions d’utilisation, ne bouchez pas les ouvertures de votre foyer et aérer votre intérieur pendant au moins 10 minutes chaque jour, même en hiver. En cas d’urgence, ouvrez les fenêtres, sortez de chez vous et prévenez les secours. ■

Grande Plage

Intervention sur les conduites d'eaux usées

D’importants travaux sont en cours sur le réseau d’eaux usées afin de restaurer une conduite d’évacuation L’entreprise Sogea intervient sur l’avenue de la Grande Plage, suite à une avarie sur une conduite d’eaux usées. En conséquence, d’importants travaux sont en cours pour remplacer ce qui est endommagé et réhabiliter les réseaux adjacents. Pour mener à bien ce chan-

tier, un système de pompage a été mis en place, permettant ainsi d’évacuer l’eau qui remonte dans la tranchée de 4,50 mètres de profondeur et 4 mètres de largeur. Cette intervention nécessitant la mise en place d’importants moyens tech-

nique demande d’adapter la circulation : l’avenue de la Grande Plage sera fermée à la circulation pendant deux mois et une déviation par l’avenue de la Vallespir et la rue de l’Occitanie a été mise en place… ■

Patrimoine maritime

Mieux connaître l'histoire des barques catalanes

Des panneaux explicatifs ont été implantés sur le quai des barques catalanes pour faire découvrir l’histoire de ces bateaux pour la plupart d’intérêt patrimonial Elles s’appellent Flor de Sorral, l’Idéal, El Barcarès, A.A, Trip I Trap et Velatina : ces barques traditionnelles font partie de l’histoire de notre commune et sont les précieux témoins de nos origines. Lors de chaque « Trobada » organisée par les associations « Les barques catalanes » et « Barcarem’s I Veles », et éga-

lement chaque 15 août lors de la Fête des pêcheurs et des plaisanciers, elles voguent sur les flots et « font le show », pour le plus grand plaisir des amoureux de la mer ! Afin que chacun puisse mieux connaître la genèse de ces belles embarcations autrefois utilisées pour la pêche, la mu-

nicipalité a réalisé des panneaux explicatifs désormais implantés sur le quai des barques catalanes : ainsi lorsque vous contemplerez ces belles coques multicolores, vous pourrez désormais connaître leurs caractéristiques techniques, mais aussi leur histoire qui font partie intégrante de notre patrimoine ! ■


L’écoute / Janvier 2021

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

N°146

P.

5

Solidarité

Aide alimentaire pour les jeunes majeurs

Maison des Jeunes

Un début d'année vitaminé

Du côté de la Maison des Jeunes, le renouveau se situe également parmi les jeunes adhérents qui s’approprient cet espace très fréquenté Si les sorties et les séjours sont pour l’instant en suspens, les locaux totalement réaménagés apportent du baume au cœur aux jeunes et aux animateurs. La grande salle multifonctionnelle propose un espace détente permettant de

répartir les activités ludiques : billard, baby foot, table de ping-pong… ou les activités sportives sur le mini stade adjacent. Un large espace informatique est également en libre accès et après la levée du couvre-feu, Gilles reprendra

l'aide aux devoirs chaque mardi de 17h à 18h. En ce début d’année, les nouveaux inscrits prennent leurs marques et la belle dynamique de cette nouvelle équipe laisse présager de beaux projets à venir… nous en reparlerons ! ■

Glisse urbaine

Un « pumptrack » pour rider en boucle

L’ouverture d’un parcours de glisse extérieur en boucle fermée est prévue au printemps prochain à proximité du Shaka Park Dans le cadre de sa politique sportive, le Barcarès ambitionne de devenir, pour cette nouvelle année, une véritable référence dans l’univers très populaire des sports de glisse. En effet, la municipalité va aménager un pumptrack, à proximité du Shaka Park situé dans l’enceinte du Stade de la Mer. Pour ceux qui ne connaissent pas ce concept, le « pumptrack » vient de la combinaison de l’anglais « pump » (pompe) et « track » (la piste) : grâce à

sa piste composée de bosses consécutives et de virages relevés ainsi qu’aux mouvements de flexion-poussée effectués par une combinaison des bras et des jambes, le rider peut avancer sans avoir à pédaler ! Composé de 3 niveaux de difficulté, ce parcours permettra aux petits et aux grands, aux débutants et aux confirmés, d’évoluer en toute sécurité sur ce parcours et de s’adonner à leur passion ! L’ouverture du complexe de glisse

urbaine est prévue au printemps prochain (si les conditions sanitaires le permettent) et elle enrichira l’offre de notre commune en matière de glisse. Après la création du Shaka Park, unique dans la Région, ce parcours viendra confirmer que le Barcarès est bel et bien devenu un pôle majeur pour tous les riders : que ce soit en mer, sur l’étang ou dans notre complexe de glisse urbaine, en 2021, la glisse, c’est au Barcarès que ça se passe ! ■ Photo non contractuelle

La situation actuelle rend parfois difficile le quotidien de nombreux jeunes. Pour faire face à ces situations particulières, une aide alimentaire peut être allouée aux jeunes majeurs (sous certaines conditions) via des bons alimentaires nominatifs. Il faut s’adresser à l’Info Jeunes pour remplir un dossier, qui sera ensuite validé par le CCAS de la commune. L’Info Jeunes se situe désormais dans les locaux de la Maison des Jeunes au Stade de la Mer. Informations : 06 26 37 89 59. ■

Croix Rouge

Banque alimentaire Tous les 3èmes jeudis de chaque mois, les bénévoles de la Croix-Rouge, antenne du Barcarès, en partenariat avec la banque alimentaire de la Croix Rouge, assurent une permanence dans notre commune de 13h30 à 18h, pour délivrer des paniers de produits alimentaires aux personnes éligibles à cette aide. Pour un coût modique de 5 euros une sélection de produits, dont des produits frais, permet à 1 personne de se nourrir pour 2 à 3 semaines (7 euros pour 2 personnes et 1 euro supplémentaire par enfant à charge). Il est nécessaire au préalable de constituer un dossier. Renseignements au 06 23 04 87 92. ■

Restauration scolaire

Un protocole sanitaire adapté La logistique de la cantine scolaire a été renforcée afin d’optimiser la sécurité de nos écoliers. Le nombre de services a été augmenté pour permettre une distanciation accrue autour des tables ; désormais, les tables sont composées d’élèves appartenant à une même classe, conformément aux dernières préconisations gouvernementales. ■

Régler les frais en ligne

Pour éviter aux parents de se déplacer en mairie afin de régler les frais de cantine scolaire, un système de paiement en ligne a été mis en place sur le site web de la commune, à l’adresse suivante : https://www. lebarcares.fr/vivre-au-barcares/ groupe-scolaire-jean-moulin/. Le « portail famille » sur cette page permet d’accéder à un espace d’information personnelle et de régler directement vos factures de cantine par carte bancaire. ■


P.

6

N°146

L’écoute / Janvier 2021

Tourisme

www.lebarcares.fr

Souvenir Français

Premier rendezvous de l'année Le comité du Souvenir Français a remis un diplôme d’honneur et un petit présent gourmand à ses adhérents pour marquer le début de cette année 2021 Chaque début d’année, le Souvenir Français a pour habitude d’inviter ses adhérents à savourer la traditionnelle galette des rois ainsi qu’un verre de l’amitié. Le contexte sanitaire ne permettant pas de se réunir, le comité a su s’adapter afin de rester fidèle à sa volonté de partager ! Avec la collaboration de la municipalité, l’association mémorielle a reçu à la mairie ses adhérents le samedi 9 janvier 2021, en mettant en place un système de rendez-vous pour éviter les rassemblements. Lors de ce moment d’échange, le président Sébastien Letoret a remis à chacun un petit présent gourmand ainsi qu’un diplôme d’honneur signé par leur délégué départemental, le Général Glin, qui était représenté ce jour par Christian Legué, son délégué adjoint pour la région Salanque. « Nous avons effectué la demande auprès de la délégation départementale du Souvenir Français afin de récompenser la fidélité de nos adhérents » préciset-il avec enthousiasme. En effet, le Souvenir Français est dûment représenté lors de chaque cérémonie officielle et participe activement au devoir de Mémoire, et les adhérents comptent bien s’investir cette année encore afin que les héros qui ont sacrifié leurs vies pour la France ne sombrent jamais dans l’oubli… ■

Exposition

A la rencontre des artistes barcarésiens

Du 14 janvier au 5 février 2021, l’exposition Barc’Art organisée à la Maison des Arts met en avant les œuvres de trois associations barcarésiennes Il s’agit d’un rendez-vous désormais bien connu : chaque début d’année, la Maison des Arts met à l’honneur les créations de nos artistes locaux. Les peintres des Artistes au Barcarès, les sculpteurs de l’Association Culturelle Barcarésienne et les photographes du Club Photo Barcarésien ont donc le plaisir de vous inviter à découvrir leurs

œuvres ! Au sein de la Maison des Arts, un protocole sanitaire est toujours en vigueur, limitant notamment le nombre de visiteurs simultanés à 8 afin de respecter la distance sociale, ce qui permet de profiter de cette exposition dans les meilleures conditions ! Ce rendez-vous annuel offre la possibilité d’apprécier l’évolution des créateurs barcarésiens

et de se rendre compte du vivier d’artistes talentueux qui existent dans notre commune, d’admirer des styles et des messages différents, de s’évader, de rêver, de s’émerveiller grâce aux pouvoirs incomparables de l’Art, et cela est d’autant plus important en cette période où celui-ci est considéré comme « nonessentiel »… ■

Association Culturelle Barcarésienne

Créer dans la convivialité Bibliothèque

Changement d'horaires En raison de travaux de réhabilitation du centre culturel, la bibliothèque municipale sera déplacée début mars à la Maison des Associations et d’ici là, les horaires d’ouverture ont été modifiés La bibliothèque municipale est désormais ouverte du lundi au vendredi de 9h à 16h, en continu et sur prise de rendez-vous uniquement. De plus, la quantité de livres que vous pouvez emprunter est passée de 6 à 10 livres par carte. Pour plus d’informations, vous pouvez contacter la bibliothèque municipale au 04.68.73.76.17 ■

En ce début d’année 2021, cet atelier collectif fondé dans un esprit d’échange et de partage présente les créations de ses adhérents au sein de l’exposition Barc’Art Dans l’atelier situé au village, les 72 membres de l’association avaient l’habitude de se retrouver par petits groupes afin de respecter les consignes sanitaires, et ils espèrent qu’en 2021, ils pourront à nouveau créer et passer des moments conviviaux autour de leurs passions communes. « Ici, c’est la bonne humeur qui prime, le partage des connaissances et l’échange » explique Anne Colmaire, la présidente, « l’atelier est ouvert à tous les niveaux, chacun peut progresser à son rythme ». Différentes activités créatives sont pratiquées : la poterie, l’aquarelle, la couture et le patchwork, avec une demi-journée par semaine un professeur diplômé qui prodigue ses conseils ; l’idéal pour progresser ! De plus, l’atelier permet aux pratiquants d’utiliser du matériel professionnel, que ce soit le four ou les tours… « Nos séances ont permis de susciter des vocations » se réjouit Anne, « plusieurs jeunes ont appris à nos côtés et au bout de deux ou trois ans, ils ont ouvert leur propre poterie ! ». Une fierté

pour l’association, qui tient à encourager ses adhérents dans leur processus créatif. Des expositions sont organisées régulièrement afin de mettre en avant leur travail et d’échanger avec le public. Quand les rassemblements seront à nouveau autorisés, l’ACB pourra

reprendre ses activités et accueillir de nouveaux adhérents, mais en attendant, vous pouvez découvrir le travail de ces passionnés à la Maison des Arts ! ■ Horaires : 9h-12h/14h-17h Tel : 04.68.38.65.02 www.acb-barcares.com

Anne Colmaire et Michel Trota à l’œuvre dans leur atelier !


L’écoute / Janvier 2021

Tourisme

www.lebarcares.fr

N°146

P.

7

Tourisme

Le marché de Noël a sauvé l’attractivité du Barcarès

Le marché de Noël

La magie était au rendez-vous

Du 12 décembre 2020 au 3 janvier 2021, une version « small » du village de Noël a pris place au village, afin de préserver les fêtes de fin d’année et maintenir l’attractivité de notre commune L’objectif de cette initiative était de « sauver » Noël : d’une part permettre à la population de profiter de l’ambiance des fêtes et d’autre part, de soutenir les commerçants locaux en les aidant à exercer leurs activités fortement impactées par la crise sanitaire. Conformément aux préconisations gouvernementales, la sécurité a été renforcée : application des gestes barrières, port du masque évidemment obligatoire, jauges

placées aux entrées et aux sorties… ces mesures ont été bien accueillies par le public et les commerçants qui ont volontiers joué le jeu afin que chacun puisse profiter de ce marché à l’ambiance très chaleureuse ! Décorations et illuminations magnifiques, crèche grandeur nature, monde féérique à la Maison des Arts, manèges pour les enfants, et bien sûr 35 chalets proposant des spécialités sucrées et salées, mais également une

pléthore d’idées cadeaux : cette édition « small » a été un véritable succès ! Cela a bien sûr été bénéfique aux commerçants et artisans présents sur le site, qui ont pu travailler dans de bonnes conditions et échanger avec un public ravi de cette parenthèse enchantée. En se réinventant et en s’adaptant au contexte sanitaire, la municipalité a réussi son pari : préserver la magie de Noël, pour le plus grand bonheur de tous ! ■

Même s’il est impossible de parler d’affluence compte-tenu du couvre-feu et de la situation sanitaire empêchant toute animation, le marché de Noël a permis d’encourager et de soutenir un certain tourisme local, mais pas uniquement L’initiative municipale avait pour but de faire de ce marché une bulle enchantée. Pari réussi : ce marché a permis d’encourager l’occupation des résidences secondaires pour les fêtes de fin d‘année. On est venu au Barcarès chercher le dépaysement, et la renommée du Village de Noël a influencé positivement le choix de la destination pour certains vacanciers ravis de constater que la ville du Barcarès avait sauvé la féérie de Noël. Ce fut le cas notamment pour les camping-caristes ainsi que pour les vacanciers du camping Le Naia, un des rares campings ouverts sur notre littoral.... Si les visiteurs sont majoritairement venus des Pyrénées Orientales, les Haut-Garonnais (Toulouse) ont aussi fait le déplacement. Le marché de Noël a permis de combiner la magie de Noël et des vacances dépaysantes en famille. ■

J'illumine ma ville

Résultats du concours

Le Père Noël dans votre quartier

Un petit miracle de Noël

Le dimanche 20 décembre, le Père Noël en personne est venu dans tous les quartiers de notre commune afin d’effectuer les repérages nécessaires pour sa grande tournée Tous les enfants l’attendaient, et les parents aussi ! Personne n’y croyait, et pourtant il est venu ! Malgré le contexte sanitaire, la municipalité a fait tout son possible pour préserver la magie des fêtes de fin d’année en organisant une tournée du Père Noël dans chaque quartier du Barcarès. Cap de Front, La Grande Plage, le Lido, la Coudalère, la Presqu’île, le Port, le Village : tout le monde a pu apercevoir la calèche du Père Noël depuis chez soi avant la traditionnelle et tant attendue distribution des cadeaux ! L’occasion de rêver un moment, de profiter de l’esprit de Noël et d’oublier le quotidien ! ■

Un grand merci pour votre participation en nombre « Nous avons primé des initiatives dans différents quartiers » confie Colette Detaux, adjointe aux commerces, qui exprime ainsi la difficulté qui incombait au jury constitué de Carine Nerson, Eliana Valencia, Pauline Letoret, Véronique Maricourt et Delphine Meunier. « C’est la première année que les particuliers participent autant et certains sont venus d’autres communes pour voir les illuminations de la ville ! Il faut continuer et faire évoluer le concept ! » Les gagnants seront contactés prochainement. Balcons et fenêtres 1er : Bernard Decaille, Résidence Annibal, secteur 14 ; 2ème : Thierry Dentressangle, Parc de la Mer, secteur 22 ; 3ème : Micheline Benoist, Les Ateliers, secteur 1. Maisons et Jardins 1er : Stéphanie et Jocelyn Lefebvre, avenue du Racou, secteur 18. 2ème : Pascal Petre, place des pins, secteur 3 ; 3ème : Valérie Muller, rue des anthémis, secteur 17. Commerçants 1er : Galerie ferronnerie, Nautica. 2ème : Salon de coiffure « Un temps pour soi », boulevard du port… et une mention spéciale pour le garage Montaner, toujours au top ! ■


P.

8

N°146

L’écoute / Janvier 2021

Associations

www.lebarcares.fr

Sport de glisse

INSEE É

REPORT

En raison du contexte sanitaire, l’INSEE a pris la décision de reporter l’enquête annuelle de recensement de 2021 à 2022 Après concertation auprès des associations d’élus et de la CNERP (Commission Nationale d’Evaluation du Recensement de la Population), l’INSEE a estimé que les conditions n’étaient pas réunies pour réaliser une enquête de qualité. La collecte sur le terrain entraîne de nombreux contacts avec les habitants et il semble raisonnable de ne pas prendre de risque, étant donné le contexte sanitaire. L’INSEE continuera néanmoins à publier une actualisation annuelle de la population légale de chaque commune basée sur la combinaison de plusieurs sources (enquête terrain, répertoire d’immeubles localisés, etc…) et si les conditions le permettent, le recensement devrait avoir lieu en janvier 2022. ■

Toutes voiles dehors !

Pour répondre à la demande de plusieurs pratiquants locaux, la municipalité du Barcarès vient de mettre à disposition des licenciés de la FFCV le site des arènes pour les runs et entrainements de la saison hivernale Bonne nouvelle pour tous les amateurs de char à voile, une discipline qui a le vent en poupe dans notre région : les licenciés pourront désormais s’entraîner sur le site des arènes face au rond-point du Roussillon. Si les chars à voile de classe supérieures demandent un temps d’apprentissage et un espace plus grand, la classe Mini-Char 5.60 est plus adaptée à notre spot dont les chars Blokart, Drift, Plume ou Beach-Runner….. le MiniChar blokart, la référence de la catégorie, très compact et

grand public met cette pratique à portée de main. Il est rapidement facile de se faire plaisir. « Nous sommes ravis que la municipalité nous donne cette opportunité » précise Michel Petion, fervent pratiquant de char à voile depuis plusieurs années. « En hiver, les zones de pratique en bord de mer sont souvent inondées, empêchant de s’entraîner. C’est une chance inespérée de pouvoir utiliser le site des arènes pendant l’hiver. Un grand merci au maire ainsi qu’à Jean-Philippe Vila, élu aux sports et à son service sportif pour cette bonne nouvelle ! » Les fans de cette pratique sportive qui

donne de belles sensations de glisse sous l’impulsion d’Eole sont donc ravis. Le site est ouvert aux licenciés de la Fédération Française de Char à Voile (FFCV) qui doivent s’inscrire par mail auprès du service des sports de la municipalité en envoyant une copie de leur licence (ils peuvent également parrainer un non-licencié pour qu’il puisse essayer). Afin de réguler la fréquentation de ce site d’entraînement, chaque licencié devra signaler son créneau d’utilisation. Pour l’instant ils sont libres. Pour vous inscrire ou pour tout renseignement complémentaire, écrire par mail à sports@lebarcares.fr. ■

Civisme

De la bonne gestion des déchets Il est important d’utiliser les colonnes aériennes de proximité et de se rendre à la déchetterie pour se débarrasser de ses déchets ; c’est un geste civique qui profite à tous La déchetterie du Barcarès est accessible aux particuliers et aux professionnels qui disposent d’un badge nominatif, et 62 colonnes aériennes de proximité ont été implantées dans notre commune au cours de l’année 2020 : toutes les conditions sont donc réunies pour pouvoir trier ses ordures ménagères et jeter ses encombrants dans les zones appropriées ! Car en dehors des collectes organisées pour les ordures ménagères, chacun est responsable de ses déchets. A la déchetterie, les particuliers peuvent déposer jusqu’à 1200 kilos de déchets par trimestre, à condition de disposer d’un badge nominatif. Si vous n’en possédez pas, il suffit de se rendre à l’accueil de la mairie munis d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile de moins de 3 mois. La déchetterie est ouverte du lundi au samedi, de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30. Pour rappel, les dépôts sauvages sont interdits et peuvent être sanctionnés par une amende. Jeter ses déchets dans les zones dédiées, c’est un geste civique qui profite à tous, et c’est bon pour la planète ! ■

La nuit de la thermographie

Des conseils pour réduire votre consommation énergétique

Une présentation de la thermographie infrarouge aura lieu le 12 mars 2021 en mairie et sera suivie d’une démonstration de la caméra thermique dans le centre-ville La thermographie est un outil qui permet de repérer des pertes d’énergie et de mieux connaître la performance énergétique de son logement, ce qui peut être très utile lors des périodes de grand froid. Afin de permettre à tout un chacun de réduire les perditions de chaleur de son habitation, la Société Publique Locale Perpignan Méditerranée organisera la « nuit de la thermographie » le vendredi 12 mars 2021 à 18h à l’Hôtel de Ville. Lors de cette soirée, une présentation de la technique de la thermographie aura lieu afin de vous permettre de mieux analyser l’éventuel besoin de rénovation, adaptation ou amélioration de votre logement et éventuellement,

si vous le désirez, de bénéficier d’un accompagnement gratuit dans la mise en œuvre de votre projet. Après cette présentation, la soirée se poursuivra en centre-ville avec une démonstration de la caméra thermique, qui permet entre autre de repérer les anomalies thermiques d’une construction. Après la nuit de la thermographie, vous réduirez à coup sûr votre facture de chauffage ! ■ Le Journal "L’Ecoute" est un mensuel édité par la mairie du Barcarès. Directeur de la publication : Alain Ferrand Comité de rédaction : Annie Foroni, Gary Doucerain - Photos :  Alexandre Carage, AFO - Infographie : Sophie Sidrot C o n t a c t : l e c o u t e @ l e b a rc a re s . f r Tirage : 4000 exemplaires Dépôt légal : N°146 / Janvier 2021


Millions discover their favorite reads on issuu every month.

Give your content the digital home it deserves. Get it to any device in seconds.