Page 1

 TETO BRASIL  STEPHAN GUILLAIS  SOPHIE O. KIEFER  JANVINCEN  ROBERT HUTINSKI  HÉLÈNE MAJERA  REMI OUDINOT  AURÉLIE MENALDO  RONALD PAUFFERT  QI DJOO 

SEPTEMBRE 2013  ×  ISSUE  # 57


SOMMAIRE SÉRIE « TETO BRASIL » CRÉATIONS DE L'ARTISTE STEPHAN GUILLAIS

SÉRIE DE SOPHIE O. KIEFER CRÉATIONS DE L'ARTISTE JANVINCEN

SÉRIE DE ROBERT HUTINSKI CRÉATIONS DE L'ARTISTE HÉLÈNE MAJERA

SÉRIE « MES SEMBLABLES » DE REMI OUDINOT CRÉATIONS DE L'ARTISTE AURÉLIE MENALDO

SÉRIE « REDLIGHTS IN DEPHTS OF GRAY » DE RONALD PAUFFERT CRÉATIONS DE L'ARTISTE QI DJOO


TETO BRASIL

INTERVIEW TETO BRASIL – LAURENCE GUENOUN J’ai eu la chance de suivre la première action de TETO Brasil à Rio de Janeiro. Action menée sur deux jours, 6 maisons construites pour 6 familles bénéficiaires par une équipe de 80 bénévoles. Présents dans 19 pays d’Amérique Latine, 90 000 maisons d’urgence ont déjà été construites par TETO, mobilisant 500 000 jeunes. C’est dans la communauté de Jardim de Gramacho, (l’une des plus grandes décharges à ciel ouvert d’Amérique du sud, officiellement fermée) que TETO a choisi les premiers bénéficiaires après de nombreuses interviews. Les conditions de vie, la précari-

Pour les soutenir : http://catarse.me/pt/tetogramacho http://www.techo.org/paises/brasil/


té, l’environnement dans lequel vivent ces familles, à quelques kilomètres de la Zona Sul et des plages cariocas, sont bouleversants. Mais ce que j'ai pu observer avant tout durant ces deux jours, ce sont des volontaires mus par ce même désir d'un monde meilleur, doté d'un optimisme et d'un esprit d'équipe hors pair. Deux jours, sans relâche, dans des conditions de travail extrêmement dures, une course contre la montre, pour pouvoir tenir la promesse qu'il se font, d’offrir à une famille un nouveau et vrai toit à la fin de la deuxième journée. Paris tenus. "Começou, não para"

I was lucky enough to follow TETO Brasil's first action in Rio de Janeiro. Thanks to 80 volunteers, 6 houses were built for 6 families supported by the organisation within 2 days. TETO works in 19 countries in Latin America. 90,000 houses have already been built with the help of 500,000 young people. After many interviews, TETO Brasil chose the first beneficiaries within the Jardim de Gramacho community (one of the biggest open landfill in South America, which is officially closed). The living conditions, the precariousness as well as the environment in which these families live, just a few kilometres away from the Zona Sul and the carioca beaches are truly upsetting.

Thanks to the volunteers, I was able to witness a real hope for a better world, great optimism and amazing team spirit. They worked almost non-stop for 2 days in extremely difficult working conditions, rushing to honour the promise they made to give the families new homes at the end of the second day. They did it. "Começou, não para"


7#

PLATEFORM  N °– 57

#7


9#

PLATEFORM  N °– 57

#9


11#

PLATEFORM  N °– 57

#11


13#

PLATEFORM  N °– 57

#13


15#

PLATEFORM  N °– 57

#15


17#

PLATEFORM  N °– 57

#17


19#

PLATEFORM  N °– 57

#19


21#

PLATEFORM  N °– 57

#21


23#

PLATEFORM  N °– 57

#23


25#

PLATEFORM  N °– 57

#25


27#

PLATEFORM  N °– 57

#27


29#

PLATEFORM  N °– 57

#29


31#

PLATEFORM  N °– 57

#31


33#

PLATEFORM  N °– 57

#33


ST GUIL


TEPHAN LLAIS INTERVIEW

Chaque fois que je peins, je ne sais pourquoi, j´ai cette sensation d’oubli. J’ai oublié tout ce que j’ai appris, regardé, entendu ; je ne sais plus. La seule chose que je sais c´est que la peinture il faut la cogner sinon elle se fossilise. Depuis des décennies on dit que la peinture est morte. Qu’on se répartisse ses restes ! Je peins parce que je me suis inventé un honneur. Je m´invente un code d´honneur. Je le construis, chaque jour. 24/27 octobre 2013 Cutlog (www.cutlog.org), foire d´art contemporain, Paris, avec la Galerie t (Düsseldorf) Each time I paint I feel like I'm forgetting everything. I forget everything I've learnt, watched, heard, I don't know anymore.

www.stephanguillais.com

The only thing I know is that you need to hit the painting before it gets old. People say that painting has been dead for a few decades. Let's share what's left of it! I paint because I invented a honor code that I'm trying to build every day. 24/27 october 2013 Cutlog (www.cutlog.org), contemporary art fair, Paris, with T Gallery (Dusseldorf)


37#

PLATEFORM  N °– 57

#37


39#

PLATEFORM  N °– 57

#39


41#

PLATEFORM  N °– 57

#41


43#

PLATEFORM  N °– 57

#43


45#

PLATEFORM  N °– 57

#45


47#

PLATEFORM  N °– 57

#47


49#

PLATEFORM  N °– 57

#49


SOPHIE O. KIEFER

INTERVIEW TON UNIVERS... J´ai grandi dans un studio photo, à l´époque où ma famille est venue s´installer à Paris, mon père travaillait dans la photographie culinaire pour la presse. Le Polaroid SX70 est mon compagnon de route. J´aime le sentiment de liberté que la photographie instantanée provoque en moi. Les couleurs sont essentielles dans mon approche. Une poésie faite d´esprit, de silhouettes bohêmes, de devantures offertes, de cinémas bleus et de fêtes foraines constitue mon univers onirique, rythmé par ma musique intime où le ciel est le cadre du « je » et du « jeu ».

http://so.carbonmade.com


TES SOURCES D'INSPIRATION ? Les rêves illustrés de Winsor Mccay « Little Nemo in Slumberland ». Mike Brodie pour son sublime travail polaroid sur les hobos des USA. Les fleurs m´inspirent souvent, en particulier les violettes, les pensées et les anémones. Les peintres Kees Van Dongen et Alexej von Jawlensky. La musique, la mode et toutes les formes de contre culture.

TES PROJETS ? M´impliquer davantage dans la photographie de mode, partir en Amérique du Sud et retourner aux USA, voyager, pour de belles interactions artistiques.

THIS SERIES... I grew up in a photo studio when my family moved to Paris, my father was working in culinary photography for the press. The Polaroid SX70 is my companion. Instant photography gives me a sensation of freedom that I love. Colours are essential in my approach. A poetry made of spirit, bohemian silhouettes, window displays, blue cinemas and fairs constitutes my dreamy universe, filled with my own music, where the sky is the limit.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? The illustrated dreams by Winsor McCay « Little Nemo in Slumberland ». Mike Brodie's Polaroid work on the american hobos. Flowers inspire me a lot, especially violets, pansies and anemones. Painters Kees Van Dongen and Alexej von Jawlensky. Music, fashion and all forms of counter-culture.

YOUR PROJECTS? Becoming more involved in fashion photography, going to South America and go back to the United States, travel to make interesting artistic encounters.


55#

PLATEFORM  N °– 57

#55


57#

PLATEFORM  N °– 57

#57


59#

PLATEFORM  N °– 57

#59


61#

PLATEFORM  N °– 57

#61


63#

PLATEFORM  N °– 57

#63


65#

PLATEFORM  N °– 57

#65


JANVICEN INTERVIEW TON UNIVERS...

YOUR UNIVERSE...

L'Univers semble infini. Mon univers paraît être de même. C'est moi la limite.

The universe seems to be infinite. My universe seems to be the same, I am the limit.

TES SOURCES D'INSPIRATION ?

YOUR SOURCES OF INSPIRATION?

Je suis un curieux à lunettes qui pense aussi que : « Le moindre caillou est d'une richesse de données infinie » de François Dagognet.

I'm a curious, glasses-wearing person who thinks that "Each stone is full of an infinity of information" (François Dagognet)

TES PROJETS ?

YOUR PROJECTS?

Le Dessin animé est ma vraie motivation. Quand la vie prend forme après tout ce processus de pensée, c'est fascinant. « Il y a plus de 35 000 ans, nos ancêtres peignaient des animaux sur les murs des cavernes, en dessinant parfois quatre paires de pattes pour suggérer le mouvement. » Richard Williams.

https://sites.google.com/site/lareanima/home

Cartoons are my true motivation. I find it fascinating when everything you thought about finally comes to life. "Over 35,000 years ago, our ancestors painted animals in caves, sometimes giving them 4 pairs of legs to illustrate the idea of movement" (Richard Williams)


69#

PLATEFORM  N °– 57

#69


71#

PLATEFORM  N °– 57

#71


73#

PLATEFORM  N °– 57

#73


75#

PLATEFORM  N °– 57

#75


77#

PLATEFORM  N °– 57

#77


ROBERT HUTINSKI

INTERVIEW Ce que vous voyez sur mes photos, c’est ce que je crois voir. Observer - Documenter - Communiquer - Alerter Prendre position. De nos jours, la politique s'infiltre dans les actes quotidiens de chacun, mais la plupart d'entre nous les questionne rarement et n'en recherche pas les origines. Tous les sujets liés à la notion de politique affectent chaque individu, depuis sa naissance jusqu'à sa mort, souvent sans même qu'il s'en aperçoive. Ces pratiques et ces idées sont conflictuelles et traversent le quotidien de chaque individu de

www.robert-hutinski.com


diverses manières. Le rôle du photographe est justement d'être politiquement incorrect afin d'être le plus neutre possible d'un point de vue moral et éthique. Cela permet de susciter la réflexion et l'ouverture d'esprit. Les galeries qui exposent mon travail : Eyemazing Edition L’Art Industriel Plevnik-Kronkowska Gallery

What is in the photos is what I think I see. To observe – To document – To communicate – To warn – To take a stand Today, the political permeates most practices in the everyday of an individual who both executes and produces them and only rarely (in most cases) questions and examines their origin. The complex array of topics pertaining to the notion of the political affect the individual from cradle to tomb without (in most cases) the individual's awareness thereof. All these practices and ideas which are in constant conflict are translated and assimilated via various fields into the individual's every day. One such field is photography whose very power lies in being politically incorrect in practice.

Only thus can it be morally and ethically pure – a factor of reflection and promotion of awareness. Galleries that expose my work: Eyemazing Edition L’Art Industriel Plevnik-Kronkowska Gallery


83#

PLATEFORM  N °– 57

#83


85#

PLATEFORM  N °– 57

#85


87#

PLATEFORM  N °– 57

#87


89#

PLATEFORM  N °– 57

#89


91#

PLATEFORM  N °– 57

#91


93#

PLATEFORM  N °– 57

#93


95#

PLATEFORM  N °– 57

#95


97#

PLATEFORM  N °– 57

#97


99#

PLATEFORM  N °– 57

#99


101#

PLATEFORM  N °– 57

#101


HELENE MAJERA

INTERVIEW TON UNIVERS...

La pratique de la peinture en tant qu’outil de connaissance et d’émancipation du regard. Entre l’introspection métaphysique et la place de l’artiste dans son rapport au monde, il n’y a pas à choisir : les deux sont une seule et même nécessité. C’est pourquoi, dans cette série d’autoportraits (genre pictural égocentrique par excellence), j’ai fait le choix d’intégrer des images de « vraies » photos d’émeutes ou d'arrêts sur images de vidéo surveillance et de cinéma.

TES SOURCES D'INSPIRATION ? Le mouvement permanent du monde comme il va, plutôt dans sa version sombre, est d’une telle complexité, d’une telle accélération et nourri de tant d’images que se pose au peintre la question cruciale du choix pour une réalisation dont la lenteur et l’intemporalité sont les qualités reconnues.

www.helenemajera.com


Les réseaux d’Internet, la photographie, le cinéma, toutes ces frictions de temporalités, sont des sources inépuisables d’inspiration pour qui pratique la peinture ici et maintenant. La photo déferle, le cinéma abonde, la désinformation fuse alors que le peintre dans sa tour d’ivoire travaille le flou à partir d’une seule image. Faisons donc de « l’Art pour l’Art », et dans le fatras qui nous parvient du monde cherchons inlassablement l’équation miracle de Platon : le Vrai, le Bien, le Beau.

TES PROJETS ? « Art as Act », titre provisoire de la série en cours, sera une proposition globale d’éléments disparates traités en peinture, graphisme, dessins et création numérique sur une thématique liée à la révolte, à l’espace urbain comme terrain de combat et à la surveillance généralisée via le « Biometric Project ».

YOUR UNIVERSE... Painting as a way to emancipate the eye. Not having to choose between introspection and the artist's view on the world: both are equally as important. This is why I've chosen to integrate images of riots, video surveillance and movies to this auto portrait series (which is the most self-centered genre).

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? The permanent changes in the world, mainly the dark ones, are so complex and filled with so many pictures that the painter has to choose to create something to which slowness and timelessness are key. Social networks, photography, cinema are endless sources of inspiration for painters. Photography is overwhelming, cinema is abundant, misinformation is all around us whereas the isolated painter works

in a blur, starting from just one image. Let's try and make "Art for Art" and find in the world Plato's miracle equation: the right, the good and the beautiful.

YOUR PROJECTS? "Art as Act" is the temporary title of the current series. It will be a mix of painting, graphic design, drawing and digital creation about rebellion the urban environment as a combat area and surveillance through the "Biometric Project".


105#

PLATEFORM  N °– 57

#105


107#

PLATEFORM  N °– 57

#107


109#

PLATEFORM  N °– 57

#109


111#

PLATEFORM  N °– 57

#111


113#

PLATEFORM  N °– 57

#113


115#

PLATEFORM  N °– 57

#115


117#

PLATEFORM  N °– 57

#117


119#

PLATEFORM  N °– 57

#119


CERISE H designer graphique


REMI OUDINOT

MES SEMBLABLES Une photo, ce sont les 5 premières lignes d’un roman. Donc j’y place toujours au moins un personnage. Mes images sont ancrées dans le réel : ce que je vois m’inspire une courte fiction de quelques pixels. Parce qu’il m’est plus facile de partir dans la fiction dans une ville inconnue, c’est le plus souvent en voyage que mon regard trouve le début d’un récit. Mon projet ? Après avoir exposé en France, au Luxembourg et à Singapour, exposer chez moi, ici, sur les rives du Léman.

http://oudinot.com


Je pratique une photographie humaniste en couleur. Je ne cherche pas spécifiquement de situations amusantes ou curieuses. Ce qui m’interpelle, ce sont le plus souvent des inconnus perdus dans la foule. Le regard que je croise les rend uniques à mes yeux, les sépare de la foule. Je ne me cache jamais dans la rue, je suis juste discret, comme mes sujets. Je ne pratique pas le safari urbain. Je n’utilise jamais de téléobjectif ou de volumineux boîtier professionnel. Juste un petit Fuji discret et gentiment suranné. Parfois mon téléphone.

A picture is like the 5 first lines of a novel. This is why I always place a character in it. My pictures are very real : what I see inspires me to show a short fiction of a few pixels. It is easier for me to invent stories when I'm visiting new places, which is why I tend to start my stories while travelling. My project? After exhibiting my work in France, Luxembourg and Singapore, I would like to do an exhibition here, in Switzerland.

I take humanist, colorful pictures. I'm not looking for any specific situation. I'm mostly interested in people lost in the crowd. The look that I see makes that person unique, it makes them stand out from other people. I never hide in the streets, I just try to be discreet, just like the people I photograph. I don't do "human safaris". I never use a huge lens or big, professional cameras. I just use a small Fuji camera. Sometimes even my phone.


125#

PLATEFORM  N °– 57

#125


127#

PLATEFORM  N °– 57

#127


129#

PLATEFORM  N °– 57

#129


131#

PLATEFORM  N °– 57

#131


133#

PLATEFORM  N °– 57

#133


135#

PLATEFORM  N °– 57

#135


137#

PLATEFORM  N °– 57

#137


139#

PLATEFORM  N °– 57

#139


141#

PLATEFORM  N °– 57

#141


143#

PLATEFORM  N °– 57

#143


AURELIE MENALDO

INTERVIEW TON UNIVERS... Quand les artifices pop entrent en dissonance, ils s’assemblent pour jouer dans l’espace. Des objets du quotidien, triviaux, s'échappent de leurs figures imposées et déstabilisent le réel. Sculpture-mobilier, structure-décor, modules en farendole, les rapports d’échelle servent de toboggan à bascule pour plonger d’une dimension à l'autre. L'imaginaire commande, le regard pense.

TES SOURCES D'INSPIRATION ? Il y a le ciel, la proximité quotidienne, ces objets que l’on ne voit plus et, pourtant, parfois l’envie de lire dans les nuages. Le soleil, ces personnes qui ré-

www.aureliemenaldo.org


chauffent, le travail de Bruce Bégout, John Armeleder ou bien sûr George Perec. Et la mer, le tumulte de la banalité.

TES PROJETS ? Dans ma wishlist il y a : - des dessins roquets qui mordent les socles des sculptures - apprendre à nager dans la peinture - jouer avec des modules jaune, bleu et rouge - avoir un manège à faire tourner autour du vide - boucher les tunnels - faire pousser des lotus en plastique

YOUR UNIVERSE... When pop artifacts meet to play in space. Ordinary things escaping from their original shape and shaking up what we're used to. Sculpted furniture, pieces of decor are used as a toboggan to slide from a dimension to the other. The imagination guides what we see.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? There's the sky, daily life, those things that you don't see any more. The sun, Bruce Bégout, John Armeleder and of course George Perec's work. The sea and the chaos of the ordinary.

YOUR PROJECTS? In my wishlist there is: - drawings of dogs biting the pedestals of sculptures - learning how to swim in paint - playing with yellow, blue and red modules - having a carousel to turn around the emptiness - blocking tunnels - try and make plastic lotuses grow


147#

PLATEFORM  N °– 57

#147


149#

PLATEFORM  N °– 57

#149


151#

PLATEFORM  N °– 57

#151


153#

PLATEFORM  N °– 57

#153


155#

PLATEFORM  N °– 57

#155


157#

PLATEFORM  N °– 57

#157


159#

PLATEFORM  N °– 57

#159


161#

PLATEFORM  N °– 57

#161


163#

PLATEFORM  N °– 57

#163


RONALD PAUFFERT

REDLIGHTS IN DEPHTS OF GRAY TON UNIVERS... Mon univers oscille entre la marginalité, le sombre ou l'étrange. À travers mes sujets, je suis à la recherche d'une certaine forme d'authenticité en combinant une esthétique "accidentelle" à des portraits consentis. J'arpente les endroits sordides à la rencontre de ceux qui les peuplent, et j'essaye d'y capter des traces d'humanité et des moments intimes.


TES SOURCES D'INSPIRATION ? Je m'inspire du plus grand nombre de sources possible, en évitant de focaliser sur la photographie. Je suis malgré tout largement influencé par Antoine d'Agata et son œuvre littéraire.

TES PROJETS ? Je travaille actuellement sur les exilés de Calais et les camps de Roms.

YOUR UNIVERSE... My universe stands somewhere between marginality, darkness and strangeness. Through my work, I'm trying to find authenticity by combining "accidental" aesthetics with agreed portraits. I wander through dark places, looking for the people who live in it and try to capture traces of humanity and intimacy.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? I find my inspiration in various sources, avoiding too much photography. But I'm really influenced by Antoine d'Agata's work.

YOUR PROJECTS? I'm currently working on exiled people in Calais and Roms camps.


169#

PLATEFORM  N °– 57

#169


171#

PLATEFORM  N °– 57

#171


173#

PLATEFORM  N °– 57

#173


175#

PLATEFORM  N °– 57

#175


177#

PLATEFORM  N °– 57

#177


179#

PLATEFORM  N °– 57

#179


181#

PLATEFORM  N °– 57

#181


183#

PLATEFORM  N °– 57

#183


185#

PLATEFORM  N °– 57

#185


QI DJOO

INTERVIEW TON UNIVERS... Je pense l’univers le plus vaste possible. Alors mon univers est en expansion, au plus proche des frontières mouvantes de ma perception, de ma compréhension, de ma flemme. Je crois que le dessin accompagne des moments recherchés, il illustre mais sert aussi à faire avancer quelque chose, je ne sais pas quoi. Un travail.

http://qidjoo.blogspot.fr/


TES SOURCES D'INSPIRATION ? Je cherche l’évidence dans des grandes vérités, les paysages, les antiques, l’homme et aussi mon cœur.

TES PROJETS ? Mon projet est d’écrire enfin ces fameuses 15 pages et continuer à dessiner.

YOUR UNIVERSE... I imagine the universe to be as vast as possible. Therefore my universe is constantly expanding, according to my perception and my understanding. I believe that drawings accompanies specific moments, it illustrates but also adds something, I don't know what. Work, probably.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? I'm looking for the obvious in the truth, landscapes, antiquities, the man and my heart.

YOUR PROJECTS? I would like to finally be able to write those 15 pages and keep on drawing.


189#

PLATEFORM  N °– 57

#189


191#

PLATEFORM  N °– 57

#191


193#

PLATEFORM  N °– 57

#193


195#

PLATEFORM  N °– 57

#195


197#

PLATEFORM  N °– 57

#197


199#

PLATEFORM  N °– 57

#199


201#

PLATEFORM  N °– 57

#201


203#

PLATEFORM  N °– 57

#203


205#

PLATEFORM  N °– 57

#205


OURS LAURENCE GUENOUN # DIRECTRICE DE PUBLICATION CAMILLE FLESSELLES # RÉDACTRICE EN CHEF CERISE HEURTEUR # GRAPHISTE / DA CANDICE NGUYEN # COMMUNICATION & PARTENARIATS MATHIEU DROUET # CONTREMAITRE & WEBMESTRE COLETTE BLANC # RESPONSABLE LINGUISTIQUE ALLISON WALSH # TRADUCTION DAVID BECK # TRADUCTION AURÉLIE CHAMEROIS # TRADUCTION CHRISTEL DUPIELLET # TRADUCTION CHRISTOPHE DILLINGER # TRADUCTION MURIELLE ZELTZER # TRADUCTION PHOTO COUVERTURE © JUNKU NISHIMURA PLATEFORMAG COPYRIGHT 2013 TOUS DROITS RÉSERVÉS TOUTES LES IMAGES, PHOTOS DIFFUSÉES SUR PLATEFORMAG APPARTIENNENT À LEURS AUTEURS RESPECTIFS


Plateform issue 57  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you