Page 1

BovPresse Eté 2013

En route vers de nouveaux horizons … « Car l’Esprit que Dieu nous a donné ne nous rend pas timides ; au contraire, son Esprit nous remplit de force, d’amour et de sagesse. » (2 Timothée 1:7)


Edito Le samedi 8 juin, nous sommes partis en retraite avec le conseil pastoral (Freddy, Thierry, Daniel, Joëlle et Patrick). Voici les lignes directrices que nous avons tirées pour l’année à venir. Il nous semblait que l’église sortait d’une saison particulière de guérison et stabilisation, pour entrer dans une autre saison, plus tournée vers l’extérieur (sans pour autant négliger nos relations fraternelles). Voici donc les lignes essentielles : -

-

L’enfance (AntiZone, Quartier Libre, l’école du dimanche) Le quartier (participation aux activités du quartier, évangélisation, …) Le service (notamment cartons du cœur) Amour fraternel, appartenance (avec les partenaires de prière, les cellules, les sorties d’hommes / de femmes).

En ce qui concerne l’enfance, nous souhaitons renforcer les liens entre l’église et le quartier, entre Quartier Libre, AntiZone et l’école du dimanche, le catéchisme, le groupe de jeunes. Des actions qui vont dans ce sens sont déjà en cours ou prévues : - Création d’un groupe de visiteurs, 2

qui vont visiter les familles dans le quartier afin d’inviter les jeunes aux programmes Quartier Libre et AntiZone. Ces groupes de visiteurs sont constitués de moniteurs Quartier Libre et AntiZone, avec des volontaires de l’église. - Rencontre entre les moniteurs de l’école du dimanche et les moniteurs QL et AZ (cela se vivra dans la journée du samedi 31 août). - Rencontres avec le groupe de jeunes Deep Impact, AntiZone et le catéchisme (cela s’est déjà vécu).

Pour le quartier, AnneGabrielle Wyss a été nommée responsable de l’évangélisation. Elle aura notamment la tâche de coordonner les diverses actions en direction du quartier. Anne-Gabrielle est également responsable de Quartier Libre et d’AntiZone.

Pour le service, nous souhaitons lancer prochainement le service ‘cartons du cœur’, rêvé lors du dernier week-end d’église. Une première étape pourrait être de mettre sur pied un stock de denrées alimentaires dans l’église, afin de pouvoir les distribuer à ceux qui nous visitent et qui sont dans le besoin. Le groupe va plancher tout bientôt sur le sujet.

Pour l’amour fraternel, je félicite tous ceux et celles qui ont


démarré un partenariat de prière. Vous pouvez toujours commencer ceci quand bon vous semble (voir quelques idées sur http:// www.ebov.ch/partenaire-de-priere). Nous vous encourageons aussi à rejoindre une cellule (un lieu de partage et d’édification, en semaine). Cela rejoint la vision de l’église des Boveresses : Rejoindre, Grandir, Servir ! Je me réjouis également de la venue du pasteur stagiaire David Misson. Son engagement a été voté à la dernière assemblée générale du 29 avril, après que Dieu ait répondu miraculeusement à nos prières. Dans un temps d’écoute, nous avions reçu le ‘ok’ pour David, mais l’église n’avait pas les finances… Nous avons

donc demandé un signe, une toison à Dieu : un apport financier exceptionnel, avant l’assemblée générale. Dans les deux semaines qui ont précédé l’AG, nous avons eu la surprise (car personne hormis le conseil pastoral n’était au courant) de recevoir une promesse de don conséquent, et de voir une entrée mensuelle extraordinaire. Cet argent sera donc mis de côté pour financer le ministère de David. Et mes remerciements et félicitations à nos généreux donateurs (et sensibles à la voix de Dieu). Dieu nous montre aussi par là qu’Il veut encourager notre église, et qu’Il a des grands projets pour nous ! Alléluia ! Patrick

Internet et les nouvelles Nous avons un site internet :

www.ebov.ch

Sur ce site, vous trouverez entre autres : - Les prêches du dimanche, au format vidéo (gratuit) - Le Bov’Presse - La possibilité de vous inscrire à notre lettre de nouvelle (section ‘Nouvelles de l’église’). Dans ces lettres de nouvelles, nous vous informons des activités particulières de l’église et des dernières infos, environ une fois par mois. - Le calendrier des cultes et des événements de l’église. - Le plan d’accès à l’église (pour vos connaissances, il suffit d’aller sur www.ebov.ch/plan) Nous avons d’ailleurs aussi de petites cartes que vous pouvez donner à vos contacts, qui indiquent l’adresse, les horaires du culte, avec un plan d’accès au recto.

3


4


L’Eglise Je pense que le but de l'Eglise, c'est la croissance dans notre relation avec Dieu et dans notre vie chrétienne de tous les jours. « Jusqu'à ce que nous

parvenions tous à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à la maturité de l'adulte, à la mesure de la stature parfaite de Christ. » (Eph. 4.13) C'est le but de

l'Eglise : j'ai tellement envie de voir nos vies transformées pour la gloire de Dieu. Je trouve qu'il y a tellement de choses que l'on prêche souvent mais que l'on a du mal à saisir réellement et à vivre concrètement. Nous avons ce texte dans Hébreux 6.4-9 qui nous donne l'image d'une plante. Ce qui m'encourage, c'est qu'une plante, si elle est placée dans de bonnes conditions, doit grandir. Et cela se fait naturellement, pour autant qu'elle soit placée dans de bonnes conditions. Il est rare qu'une plante qui se trouve dans des conditions parfaites ne grandisse pas ou meurt. De manière générale, si la plante a le soleil, l'arrosage, l'engrais qu'il lui faut, elle va pousser. De la même manière, nous devons placer nos vies dans des conditions propices à la croissance. Et si nos vies sont dans ces conditions propices, nous allons grandir. Et ces conditions sont bien sûr la Parole de Dieu et la présence de Dieu. Le texte nous dit qu'il s'agit d'être éclairé (v.4) donc être illuminé concernant la vérité de l'Evangile. Le

terme grec est photizo, ce qui signifie éclairer, illuminer, mettre en évidence. Il y a un moment où l'Esprit de Dieu nous éclaire sur la Parole de Dieu : il y a comme une illumination qui se fait au-dedans de nous, et ce que dit la Parole devient une évidence pour nous. Par la suite, il fait mention de goûter au don céleste, d'avoir part au Saint-Esprit et d'avoir goûté à la bonne Parole de Dieu et aux puissances du monde à venir. Waouh, ça donne envie, tout ça ! Et il y a des choses que nous avons entendues souvent et que nous connaissons par cœur en théorie, mais dans le réel de notre vie ça ne change rien. Nous avons besoin de cette communion avec le Seigneur qui nous révèle par son Esprit les choses de Dieu dans une autre dimension. Là il y a une transformation qui se fait. Si nous goûtons à cette communion avec le Seigneur dans cette dimension-là et qu'il n'y a pas de croissance, ce n'est pas normal. J'ai l'impression que souvent nous ne goûtons pas assez à cette communion intime avec le Seigneur. Pour goûter à cela, c'est simple : il faut avoir faim. On ne va pas manger une nourriture dont on n’a pas envie. Et pour avoir faim, il faut savoir à quel point la nourriture est bonne. Personnellement, plus je goûte à cette communion avec Dieu, plus j'en ai envie. Le Seigneur dit dans Jérémie 29.13 « Vous me chercherez et vous me

trouverez parce que vous me chercherez de tout votre cœur. » Ce sont des choses que j'ai déjà

5


dites quand je suis venu prêcher la première fois aux Boveresses, mais j'insiste là-dessus car je crois que c'est quelque chose d'important. Plusieurs fois alors que je priais pour l'Eglise des Boveresses, cette Parole est revenue dans mon esprit. Je crois que le Seigneur est en train de faire une transformation et une croissance dans la vie des gens de l'Eglise, et cette croissance passe aussi par l'illumination de la Parole de Dieu par le Saint-Esprit dans nos vies. Alors cherchons cette

communion avec le Seigneur dans sa Parole, la louange et la prière. Nous ne pouvons pas faire l'œuvre de Dieu sans Dieu. C'est Dieu qui fait son œuvre en nous, mais il nous rend aussi participants. Cherchons sa présence tous les jours de nos vies, pas seulement le dimanche à l'église. Et prions qu'il déverse son Esprit pour la croissance et pour un fruit qui demeure. David M. (Stagiaire pastoral dés septembre 2013)

Nos Jeunes qui partent en mission Emmanuel S. - Burkina Faso—2 sept 2013 au 8 aout 2014 Il part en Afrique pour faire son service civil avec aide en développement, soit 341 jours de service. Il part avec la SIM (Société International Missionnaire) et il va rejoindre Rémy et Cathy M. à Ouagadougou pour travailler avec Rémy (maintenance des appareils électroniques médicaux et Formation de jeunes Burkinabés dans le domaine de l'électronique). Claire S. - Espagne - 13 Août au 21 décembre 2013 Elle part rejoindre les Desjardins qui sont missionnaires itinérants en Espagne actuellement en Andalousie. Coralie W. - Madagascar - 1 septembre 2013 au 20 février 2014 Elle part à Madagascar pour soutenir une église locale et travailler dans un orphelinat. Quelques sujets de prières: Dernières démarches, préparation au changement, Protection, adaptation au climat, soutien financier, etc

Citation « Dieu nous appelle généralement à faire des choses qui semblent plus grandes que nous, voir même impossibles. Il le fait parce que cela demande de la foi » Vince Antonucci, Renegade 6


Poésie - par Stéphanie A. Mon fils, Ma fille Tu es tout pour moi, tu comptes tant à mes yeux, que je suis venu moimême sur terre pour te sauver, pour que tu sois toujours avec moi et moi avec toi. Tu es plus précieux(se) que tout ce que tu peux imaginer, plus que tout au monde. Je suis toujours là pour toi, dans les moments de détresse, je suis là, à tes côtés, je te tiens la main.

pas que je ne me montre pas, c'est que je te porte le visage vers l'avenir, de manière à ce que tu ne voies pas ce qui te court après. Quand tu as l'impression que je t'abandonne, ce n'est pas le cas, car jamais je ne pourrais, ne serait-ce qu'un millième de seconde, détourner mon regard de toi. Tu as tant de valeur que je n'ose te prendre de force, de peur que tu te sentes pris au piège et que tu me fuies. J'ai tant d'amour pour toi que je ne peux me résoudre à te protéger de force.

Dans les moments de peine, je pleure avec toi, je souffre avec toi, je suis avec toi.

Lorsque tu me dis que tu y arriveras très bien sans moi, mon cœur entend : tu ne m'es d'aucune utilité, va-t'en et regarde de loin comme je suis

Dans la joie, je souris avec toi, je ris avec toi, je suis avec toi. Dans la colère, je gronde avec toi, je crie avec toi, je suis avec toi. Quand tu ne me ressens pas, ce n'est pas que je ne suis pas là, c'est que je te porte avec tant de délicatesse que tu ne ressens pas mes bras autour de ton être si précieux et si fragile. Quand tu ne m'entends pas, ce n'est pas que je ne te parle pas, c'est que tu t'attends si peu souvent à ce que je te parle que je murmure à ton oreille de peur de te faire sursauter. Quand tu ne me vois pas, ce n'est

fort. Mais loin de moi, la force que tu as, n'est plus. Ma force est comme une aura autour de moi, imprégnant tous ceux qui sont à côté de moi. Je ne peux pas te la donner sans que je sois là, car sinon quand pourrais-je encore être à tes côtés ? Écoute mon enfant, je t'aime infiniment, plus que tout au monde, tu es l'être le plus important pour moi. J'ai gravé ton nom sur la paume de ma main afin de toujours avoir 7


une trace de toi sur moi. Si tu savais comme je souffre de ne pas avoir moins d'amour pour ainsi te forcer à m'aimer, à me suivre et t'obliger à une obéissance sans faille. Mais je t'aime tant que je ne peux rien contre toi. Je ne peux rien faire pour toi et avec toi si tu ne me le permets pas expressément. Je suis comme ligoté dans un coin de ton esprit, à regarder quelles souffrances tu endures et quels combats tu vis, je vois au loin qui s'approche de toi et avec quelles pensées malveillantes à ton égard, mais je ne peux rien faire, car un jour tu m'as dit que tu y arriverais seul. Je t'aime tant que je souhaite ardemment tenir ta vie entière entre mes mains, avoir les clés de toutes les portes, avoir le loquet de toutes les fenêtres et, avec toi, combattre l'ennemi, combattre ses larbins, mais surtout, t'aider à avancer toujours plus, à avoir toujours plus de sagesse, d'amour et de passion. Je veux être un pyromane, un pyromane maladif ne pouvant s'empêcher d'enflammer tous les cœurs que tu croises dans ta vie. Je t'aime tant mon enfant bien-aimé, mon enfant si précieux, si important à mes yeux. Je t'aime, je t'aime je t'aime je t'aime, je t'aime tellement que tous les mots du monde ne suffiraient pas pour combler ce manque de mots terrestres, tout au monde ne suffirait pas à te prouver mon amour pour toi. Je t'aime tellement que je t'ai 8

offert mon fils, je me suis offert pour ta vie, pour te sauver et pour te prouver mon amour inconditionnel et infini, mon amour sans condition et sans fin, mon amour qui n'attend rien et qui ne s'éteindra jamais. Mon amour pour toi n'est pas un amour comme celui du monde. Je n'attends qu'une seule chose pour te le donner, car sans ça je ne peux rien faire, je ne peux pas te montrer mon amour de manière entière sans ceci : ton amour à toi. Tu pourrais dire que ton amour n'est pas sincère et pur, que ton amour n'est qu'une insulte par rapport au mien. Peu m’importe ! Cet amour que tu me donnes, je vais l'accepter car tu me l'offres. Je ne refuse pas un cadeau d'une aussi grande valeur, car tout ce que tu me donnes à une valeur inestimable pour moi, car je t'aime. Donne-moi tout ce que tu as, donnemoi tout ce que tu veux, donne-moi tout ce que tu peux, je t'aime, je t'aime, je t'aime. Mon enfant, accepte-moi, accepte de recevoir mon amour parfait, que je puisse t'approcher toujours plus près de moi. Je t'aime infiniment, éternellement et à tout jamais. Dieu, ton Père.


Partenaires de prière - Un partenaire de prière, mais qu'est-ce que c'est ? Il s'agit d'une personne du même genre, et de la même génération. Le but est de prier l'un pour l'autre, dans nos défis de vie. La relation est donc de niveau égal, et réciproque. Chacun est libre de partager ce dont il a envie. La confidentialité est importante, cela veut dire que nous ne devons redire à personne ce que nous entendons. Nous vous encourageons à vous stimuler dans la lecture de la Bible : vous pouvez ainsi choisir de lire 1,2, 10 chapitres de la Bible, par jour, jusqu'à la prochaine rencontre. Libre à vous ensuite de partager sur vos découvertes, questions, interpellations qui auraient surgis dans vos lectures. Vous pouvez vivre ceci à deux ou trois, par exemple. - Qui : Un homme avec un homme, une femme avec une femme. Pas besoin de lui faire peur : demandez-lui simplement si il/elle veut bien prier avec vous de temps en temps. Ensuite, si vous êtes à l’aise, vous pourrez lui proposer une fréquence régulière. - Fréquence : chacun selon sa convenance. Mais vu qu’un des buts est de développer une relation, une amitié, il est bon de ne pas trop espacer les rencontres. Par exemple : toutes les semaines, ou toutes les deux semaines. L’idéal est de fixer à chaque fois la prochaine rencontre (ou de fixer les 5,6,7 prochaines rencontres), afin de ne pas laisser trop d’espacement. - Contenu : Je partage un ou deux sujets de prière, mon partenaire fait de même, puis nous prions l’un pour l’autre. Ainsi, je décide de ce que je veux partager. Au début, je vais peut-être partager des choses peu personnelles, puis, la confiance venant, je vais peut-être dire des choses plus intimes. Je peux ainsi partager mes heures de gloire, mes difficultés,… mes péchés (afin d’aller ensemble vers Christ, et recevoir Son pardon). - Confidentialité : c’est une des clauses de base : rien de ce qui n’est dit entre nous ne doit transpirer ! Même notre mari, notre épouse ne doit absolument rien savoir de ce que mon partenaire m’a dit. - Forme : Nous pouvons nous voir chez l’un ou chez l’autre, nous voir dans un restaurant (moins facile pour les choses intimes), dans une ballade en forêt, aller faire un tennis, un squash, puis discuter en buvant quelque chose. La prière l’un pour l’autre doit rester un moment essentiel : c’est là que nous invitons véritablement Dieu dans la relation, dans nos vies. Mais parfois, nous pouvons juste aller voir un film au cinéma, sans prier. Veillons cependant à garder un bon équilibre : amitié / partage / prière. Pour en savoir plus : http://www.ebov.ch/partenaire-de-priere 9


WANTED Tu veux faire fructifier tes dons ? Il y a des possibilités de servir et de grandir dans les domaines suivants :                    

La garderie L’enfance (le dimanche à l’église, certains samedis dans le quartier, Quartier Libre, AntiZone) Les jeunes (catéchisme, 5 week-ends par année) Le groupe de jeunes (venir apporter un témoignage) Les visites aux personnes âgées, aux malades Les plumes (animations pour les aînés) La sonorisation (table de mixage, micros, …) Le beamer (projection des chants, powerpoints, …) Vivre libéré (écoute de Dieu) Intercession (prière et écoute pour l’église) Accueil (le dimanche matin) Agapes (le dimanche matin) Secrétariat Le Bov’Presse (coordination des articles, design, ...) Librairie La louange (Chant, Piano, synthé, guitare, batterie, ….) Exceptionnelle (ministère parmi les femmes musulmanes) Groupe d’hommes Mission etc…

Tu peux aussi apporter ton propre projet, ce que Dieu t’a mis sur le cœur. Viens en parler avec le pasteur ! L’église est un lieu où nous pouvons apprendre, pas un lieu où tout doit être parfait. Servir reste un des meilleurs moyens de grandir ! Si vous êtes intéressé merci de vous annoncer auprès de Patrick, ou envoyez -nous un mail à: contact@ebov.ch

Cours de disciple Les dimanches, de 12h30 à 14h. Amenez votre pic-nic ! Les 1, 8 et 22 septembre 2013. Les baptêmes ont lieu le 29 septembre (au lac!). Pour en savoir plus: http://www.ebov.ch/cours-de-disciple-bapteme 10


Juillet Di 7 Di 14 Di 21 Di 28

Programme des mois à venir : : : :

Culte Culte Culte Culte

avec avec avec avec

Jean-Pierre B. Eric J. Carole T. David M.

Aout Di 4 Di 11 Di 18 Di 25

: : : :

Culte avec Denis C. suivi d’un Pic-nic Culte avec Bernard B. Culte avec Guy C. Weekend de La Rentrée

Septembre Di 1 Sa 7 Di 8 Di 29

: : : :

Patrick Fête de quartier Patrick Culte suivi par les baptêmes

Week-end d’église : 14-16 septembre Cours de disciples

: 1, 8, 22 septembre

Service Pâques ‘J’aime ma ville’ : 5 octobre Notre église se mobilise pour servir le quartier Contacts en cas d’urgence du 7 au 20 juillet: Freddy Radtke : 079 514 68 45 Thierry Wolfrath : 079 650 36 22 Daniel Nkubu : 079 757 70 50

Citation « Si nous pensons marcher par la foi, mais que cela n’implique aucun risque, ce n’est probablement pas de la foi. » « Ce que Dieu cherche, c’est la foi, et c’est pourquoi Dieu cherche des preneurs de risque. Hébreux 11.6 dit « Le seul moyen de plaire à Dieu, c’est par la foi ». Au final : vous ne pouvez pas choisir toujours le chemin sécuritaire, et plaire à Dieu. » Vince Antonucci, Renegade 11


Liste des Cellules Faire partie d’une cellule est excellent à plus d’un titre : - Pour s’intégrer, se faire des amis, se faire connaître - Pour approfondir des sujets de la Bible - Pour découvrir et développer ses dons - Pour s’encourager les uns les autres - Pour y inviter une connaissance Contactez un des responsables, approchez Patrick, ou remplissez une feuille ‘Contact’ (disponible sur la table ‘Point info’ ou auprès de l’équipe d’accueil) Cellule

Resp

Jour

Rythme

Horaire

Partage

Dominique S.

Mardi

2 sem.

20h15

Etude Biblique

Corinne B.

Lundi

2 sem.

20h-22h

Lecture Bible 1 an

Béatrice K.

1 sem.

20h

Partage

Marie R.

Lundi

1 sem

Repas, étude biblique

Stéphanie A. et Eva S.

Mercredi

1 sem.

19h3021h30 18h3021h

Multi générationnelle

Joëlle S.

Mardi

1 sem.

19h15

Intercession église

Monique R.

Jeudi

1 sem.

20h1522h

Mardi

Contact Eglise évangélique de Réveil des Boveresses Av. des Boveresses 58 1010 Lausanne Nos cultes ont lieu le Pasteur : Patrick Rey dimanche, de 10h à 11h45. Internet : www.ebov.ch Une garderie d’enfants est Email : contact@ebov.ch organisée pour les tout-petits, Tél. : 021/653.66.60 ainsi qu’un culte de l’enfance Compte bancaire : selon les groupes d’âges. IBAN CH 68 0076 7000 R087 3290 1

8

Bov'Presse été 2013  

Le journal de l'église des Boveresses, Lausanne, Suisse

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you