Issuu on Google+

BovPresse Hiver 2013

« Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre ! » (Genèse 1.28) « Allez donc dans le monde entier, faites des disciples parmi tous les peuples » (Matthieu 28.19)


Edito Des disciples, qui font des disciples Quelles sont les priorités de l’église des Boveresses ? La première priorité, c’est Dieu. Cela veut dire : que nous soyons une église qui est tournée vers Dieu, centrée sur Dieu. Cela parce que nous croyons que Dieu est le centre de l’univers, le créateur de toutes choses, et Celui vers qui toutes choses et tout être doivent se tourner pour trouver un sens à leur existence. Nous avons été créés pour vivre en relation proche avec Dieu, et ce n’est que dans cette proximité que nos vies prennent réellement du sens, de la plénitude. Loin de Dieu, ma vie perd de sa saveur, de sa raison d’être, et tout finit par devenir absurde et stérile. C’est pourquoi nous voulons non seulement mettre Dieu au centre de notre église et de nos vies, mais encore et surtout le suivre, pas à pas, parole après parole. Avec David, nous écoutions un message de David Platt (pasteur à Birmingham) dans lequel il dénonçait la prière ‘évangélique’ pour ‘accepter Jésus dans son cœur’. Nulle part, nous ditil avec raison, nous ne trouvons de pareille prière dans la Bible. Même si ce jeune pasteur est un brin provocateur, il n’a pas tort. Car être chrétien ne consiste pas à faire une belle prière un jour pour continuer ensuite sa vie comme avant. Devenir chrétien consiste plutôt à renoncer à 2

une vie égoïste, menée selon nos propres critères, pour commencer une nouvelle vie conduite désormais par Christ. Comme les disciples du Nouveau Testament, je suis appelé à lâcher là mes filets pour suivre Christ. Oui, pour le suivre ! Dans Ses pas, dans Ses traces. Et non pas le suivre de loin, non pas l’admirer de loin, mais bien marcher avec Lui, à Ses côtés. Ainsi la vie chrétienne véritable, avec ce qu’elle comporte de difficultés mais aussi de joie et d’adrénaline, commence lorsque nous devenons des disciples de Christ . Et être un disciple, c’est vivre au quotidien avec ce désir d’être proche de Christ, d’être et de faire ce qu’Il nous demande. Et comment ne pas uniquement ‘inviter Christ dans mon cœur’, dans mon quotidien, pour entrer dans Son quotidien, Ses projets ? Serait-ce plus d’enseignements ? Plus de séminaires ? Plus… plus… plus ? Je crois personnellement que l’enseignement est utile et bon. Et c’est pour cela que nous voulons prêcher la Parole, dimanche après dimanche. Et David, notre stagiaire, est un cadeau pour cela : David aime la Parole, et il aime la prêcher, tout comme je l’aime moi aussi et je ne cesse de m’émerveiller devant les trésors qu’elle contient. Mais je crois aussi que pour devenir des disciples, nous avons besoin d’être accompagnés, nous avons besoin d’exemples, en chair et en os, nous avons besoin d’expérimenter.


Dieu lui-même nous a donné le meilleur manuel de disciple possible : la Bible. Mais Il n’en est pas resté là : Il nous a envoyé le meilleur formateur. Christ était un excellent communicateur, un excellent connaisseur de la Parole (et pour cause), un homme sage et avisé. Mais surtout il a été cette Bible illustrée dans la vie d’un homme : à quoi ressemble un homme qui vit selon les critères de Dieu ? Comment réagit-il lorsqu’il est agressé, maltraité ? Comment réagit-il devant l’hypocrisie religieuse ? Nous aussi, nous avons besoin, aujourd’hui, de voir des exemples d’hommes et de femmes qui vivent selon les critères de Dieu, et nous avons besoin de réponses à nos questions concrètes. C’est pourquoi nous allons prochainement proposer des cours de disciples dans le but de grandir dans notre vie de disciple, et aussi dans notre capacité à nous-mêmes former d’autres disciples.

Nos buts concrets sont donc : - Former des disciples Développer et mettre sur pied un cours pour former des disciples. - Enfance Développer la collaboration entre les secteurs de l’enfance et les ministères parmi les jeunes du quartier. - Evangélisation Annoncer l’évangile dans l’église (notamment en instaurant les premiers dimanches du mois des cultes particulièrement adaptés aux personnes en recherche), ainsi que dans le quartier (notamment en renouvelant l’expérience de la tente TeenSpace). - Prière Nous allons reconduire une semaine de prière d’église du 3 au 9 février 2014. - Communion Nous voulons encourager et favoriser la vie dans les cellules de l’église. Patrick

L'Eglise une famille Du 14 au 16 septembre nous avons vécu un week-end à Fiesch. Thème : vivre dans l'église et la faire vivre. Nous avons chacun la responsabilité de prendre une part active pour que cette famille reste vivante et accueillante. Créer des liens entre nous pour accueillir ceux de l'extérieur. Tom et Linda Panci nous ont accompagnés dans la découverte de ce thème. Le samedi après-midi, après un apéritif de bienvenue et un pique-nique, nous avons participé à un rallye. Nous avons formé des équipes intergénérationnelles qui nous ont permis de faire connaissance et de vivre des petits défis ensemble. Des temps d'écoute de la parole, de réflexions en petits groupes sur le thème "l'église une famille" nous ont permis de mettre en commun nos idées et de nous arrêter sur l'église dans la bible. 3


Le dimanche après-midi, malgré la pluie, plusieurs groupes se sont formés selon les intérêts, pour aller marcher, jouer, grimper, faire un parcours dans les arbres... dans un état d'esprit de rencontre, de dialogue, dans la bonne humeur. Un week-end riche en possibilités de faire plus ample connaissance les uns avec les autres. A l'issue de ce week-end, un défi nous a été proposé : vivre un mois d'amour fraternel. Il s'agit d'entrer dans la pratique de ce que nous avons reçu durant ce temps béni. Ainsi il a été proposé que chaque famille et individu manifeste des marques d'amour (un service rendu, un petit cadeau, etc.) à une autre famille ou personne de l'église. S'investir, être créatif, donner, recevoir... aller à la rencontre les uns des autres. Thierry et Béatrice

Nouvelles nos missionnaires et jeunes en ‘Mission’ Emanuel (Burkina Faso): C'est avec environ 30°C que Ouaga l'a accueilli le lundi 2 septembre. Il faisait chaud et le temps était lourd; il a bien plu quelques fois et les rues étaient un peu inondées, mais c’était marrant selon lui! Il y a beaucoup de choses que Rémy veut faire en même temps et il y a pleins d’imprévus donc ils ont toujours du travail! Il est logé dans un studio que la SIM met à sa disposition avec son colocataire qui est arrivé un peu plus tard. Coralie (Madagascar) : Elle a fait un long trajet puisque elle est partie dimanche matin à 7h30 mais est arrivée le lundi 2 septembre à 12h30! Arrivée là-bas, tout est différent : les gens sont très pauvres mais comme elle a l'impression d'être juste là comme touriste, ça ne l'a touche pas trop. Il y a beaucoup de rizières (mais sales) et de zébus. C'est assez dangereux alors il faut faire tout le temps attention et chacune des petites actions de la vie sont toute une aventure! (prendre le bus, faire les courses etc.) La famille qui l'a accueille est géniale et elle a l'impression d'être déjà proche de certains. Il y a beaucoup de monde (6 enfants entre 19 et 26 ans) en plus il y a leur copain ou mari, cuisinière, directrice de l'école. Bref, elle est bien entourée. Elle est allée à l'église dimanche et ça ressemble un peu aux Boveresses, c'est même moins charismatique, elle qui s'attendait un truc à l'africaine... Elle a eu la rentrée des classes et le matin elle a les touts petits : pour l'instant elle a plus l'impression de faire de la garderie que d'enseigner. Elle pense qu'elle pourra toucher des personnes qui ont besoin d'un rafraîchissement de Dieu! (les 6 enfants qui ont vécu des choses terribles et ont encore des défis, les élèves de la classe auxquels je peux parler de Dieu et les enfants de l'orphelinat). 4


Christopher (Canada) : est bien arrivé est se met au rythme de la vie là bas, il a même cuisiné un repas pour 60 personnes. Il va passer deux ans de formation pour responsable à jeunesse en mission (JEM) Dunham. Joëlle : se forme à JEM en Espagne et se prépare pour partir dans des pays musulmans afin d'y apporter la bonne nouvelle. Cathy et Rémy (Burkina Faso) : A Ouagadougou ou les gardiens de prisons font grèves alors Cathy et Foutoumata ne peuvent pas aller soigner les prisonniers qui risquent de mourir faute de soins. Que le Seigneur les protège et leur donne la sagesse dans tout ce qu'ils entreprennent. Les Desjardins (Espagne): Vital et Muriel avec la mission Christ est la Réponse en Espagne, ils annoncent l'Evangile et souhaitent voir beaucoup de fidèles rentrer dans son royaume. Claire (Espagne): Elle est partie en Espagne pour aller rejoindre les Desjardins et les aider. Stéphane et Anne-Gabrielle : Prions pour Stéphane dans son ministère de communication sur Internet, et Anne-Gabrielle qu'elle soit renouvelée dans son ministère avec Anti-zone et Quartier libre. Josiane : est en collaboration avec Empart Mission en Inde.

Nicolas et Priscille : font un temps de formation en famille dans une école biblique à Vancouver au Canada. Ils attendent leur 3me enfant. Philippe : fait un travail de publication de bibles et de collaboration avec la mission Wycliffe, il a eu un temps de formation aux Etats-Unis.

5


L’évangile de la prospérité Qu'est-ce que la théologie de la prospérité ? C'est un faux enseignement qui enseigne qu'il est promis pour chaque chrétien d'être en bonne santé et riche et que nous devons le saisir par la foi. Ce mouvement a démarré aux Etats-Unis en 1960 dans les milieux pentecôtistes avec des personnes comme Kenneth Hagin, Kenneth et Gloria Copeland, Joël Osteen etc., mais il ne représente pas la théologie pentecôtiste. Cette théologie propose des enseignements différents de ce qui est enseigné dans la Bible dans bien des domaines. Par exemple : selon eux, la Parole de Dieu serait au-dessus de Dieu lui-même et le Seigneur serait obligé d'accomplir la parole que nous confessons avec foi. Elle enseigne aussi au sujet de la foi que ce n'est pas une confiance dans un Dieu tout -puissant, mais plutôt une puissance en elle-même presque indépendante de Dieu. Kenneth Hagin nous dit que nous devons « avoir foi dans notre foi ». Par rapport à la prière, le croyant n'a pas à demander à Dieu d'intervenir, mais à proclamer la réalisation de ce qu'il veut. La foi sert à matérialiser nos envies, ce qui est contraire à la prière de Jésus qui dit : « Que ta volonté soit faite et non la mienne ». Il nous faudrait mettre en pratique certaines lois spirituelles pour que nous puissions être riches et en bonne santé. 6

C'est exactement ce qu'enseigne la pensée positive qui nous dit que notre esprit est puissant, et qu'il peut matérialiser nos envies pour autant que nous y pensions souvent avec conviction. La Bible n'enseigne pas cela, mais elle enseigne la toute-puissance et la souveraineté du Seigneur. Elle enseigne que c'est sa volonté qui s'accomplit et non la nôtre. Que pouvons-nous enlever de mauvais et garder de bon dans une perspective biblique ? Que Dieu est tout-puissant et qu'il est présent dans chaque domaine de nos vies. Nous pouvons nous attendre à lui pour la guérison et pour la provision de nos besoins. La Bible enseigne en effet qu'il est le Dieu qui guérit et qui pourvoit à nos besoins. Nous devrions parfois avoir une plus grande audace pour demander l'intervention puissante et miraculeuse du Seigneur, mais tout cela dans une soumission à sa volonté et une écoute dépendante du Saint-Esprit. En effet, dans le royaume de Dieu il n'y a pas de lois spirituelles que nous devons mettre en pratique pour être guéri, mais il y a plutôt une dépendance et une écoute de à la voix du Saint-Esprit. Cette foi, nous devons l'exercer dans chaque domaine de nos vies, mais avec la motivation que Dieu soit glorifié et que sa volonté puisse s'accomplir. Pas avec le but d'accomplir notre propre envie de richesse égoïste.


Dans ce mouvement, il n'est pas rare d'y avoir des pasteurs millionnaires alors que les fidèles sont très pauvres. Dans cette théologie, souvent le même enseignement est donné dimanche après dimanche comme s’il s'agissait du message le plus important de la Bible. Les Ecritures ne

mettent pas la guérison et la provision au centre de la prédication, mais plutôt Jésus-Christ et le message du salut. David

Fête du 9 novembre 2013 Le 9 novembre passé, nous avons organisé une fête pour les jeunes du quartier. Nous avons monté la tente de François Lehmann de 10h30 à 12h. C'est une tente gonflable. Des activités de Quartier libre ont commencé à 14h, suivies d'Antizone à 16h. Des 18h nous avons accueilli les jeunes pour manger et boire quelque chose, ce qui leur a fait plaisir et à 19h, nous avons commencé les concerts, qui ont débuté un peu plus tard pour des questions de réglages du son. Nous avons commencé par un rappeur appelé Onil. Il vient de France mais a déménagé il y a quelques mois à Fribourg. Son style de musique rejoint parfaitement les jeunes : c'est du rap pur et dur, mais avec un message qui transpire l'amour, la grâce et le pardon de Dieu. Dans son témoignage il exprime qu'il était quelqu'un de violent qui frappait sa mère. Il avait entendu parler de Dieu mais n'en voulait pas jusqu'au jour où sa vie est en danger de mort : quelqu'un de dangereux le menace et veut lui ôter la vie. C'est alors que, désespéré, il appelle un ami chrétien pour lui demander la prière, et cet ami l'invite à se convertir. Jésus lui sauve la vie et une vie nouvelle lui est donnée. La haine et la violence sortent de son cœur et l'amour de Dieu le remplit, sa vie est changée. Son message est vraiment bouleversant pour des jeunes car il est très direct. Il n'y va pas par quatre chemins. Mais il dit ce qu'il pense et pense ce qu'il dit. Il n'hésite pas à annoncer les choses clairement. En deuxième partie, nous avons eu World Crisis Crew (Skylend), un groupe de slam ou de poésie orale pour être plus précis. Il s'agit de paroles soutenues par une musique, à la différence du rap qui est soutenu par un rythme. Leur approche est de parler de tout est de rien, de la vie en général en amenant à se poser des questions, et petit à petit de nous parler de la création, puis du créateur, de Dieu et de Jésus. Le message n'est pas moins direct mais il est plus graduel. David, le leader du groupe, est très théâtral, il chante avec de grands gestes et beaucoup d'émotions. Bref, on sent son côté artiste. Mais sa volonté derrière tout cela est bien d'aider tout un chacun à rencontrer Dieu. 7


Puis le concert s'est terminé et nous avons commencé à tout ranger. Là les jeunes nous ont poursuivis pour qu'on leur donne une bouteille de coca ou d'ice tea et quelque chose à manger, ce que nous avons fait généreusement. Ce qui nous a permis d'échanger quelques mots et de partager ce que Dieu a fait dans nos vies. Ensuite nous avons plié la tente et la soirée s'est terminée. David

Catéchisme (KT) Le catéchisme a commencé avec un premier week-end en septembre, du 27 au 29. Le thème était l'écoute de Dieu. Nous voulions avoir un enseignement biblique sur l'écoute de Dieu, avec des témoignages et des temps de mise en pratique, afin de rendre le week-end vivant et que la théorie puisse être vécue. Nous avons fait des groupes de 4 où nous nous sommes mis à l'écoute pour une personne chacun à son tour. Et plusieurs personnes ont reçu une parole qui les concernait ou qui les rejoignait. C'était intéressant de voir que les jeunes aussi entendent la voix de Dieu et peuvent recevoir des pensées prophétiques. Nous avons eu un temps d'écoute de la Bible, où nous avons pu lire un texte et nous mettre dans une attitude d'écoute et de méditation sur ce que le texte nous dit. Nous avons eu des temps de détente. Le samedi après-midi nous avons été faire du badminton puis un peu de marche. Nous avons observé la désalpe car les vaches devaient descendre ce même weekend. Les Eicher sont les cuisiniers officiels du catéchisme et nous ont fait de la super bonne nourriture, des pâtes carbonara et de la cuisine asiatique. Le deuxième a eu lieu le weekend du 22 au 24 novembre aux Rasses, dans un chalet appelé « Les Noisettes ». Nous avons intitulé ce week-end « Jésus Sauveur et Seigneur. L'idée nous est venue dans la prière, et nous avons trouvé interpellant de pouvoir réfléchir et comprendre qui est Jésus en tant que Sauveur et en tant que Seigneur. Le catéchisme a le privilège d'avoir des personnes de l'église engagées pour prier pour les jeunes. Chaque jeune a un intercesseur qui lui est propre et qui prie pour lui durant son temps de catéchisme. Cette année, des jeunes d'Antizone ont décidé de se joindre à nous et c'est encourageant d'avoir des personnes de l'extérieur qui vont pouvoir participer et écouter la Parole de Dieu. Nous espérons que ce qui va être vécu portera du fruit dans la vie de chacun de ces jeunes. 8


9


WANTED Tu veux faire fructifier tes dons ? Il y a des possibilités de servir et de grandir dans les domaines suivants : La garderie L’enfance (le dimanche à l’église, certains samedis dans le quartier, Quartier Libre, AntiZone) Les jeunes (catéchisme, 5 week-ends par année) Le groupe de jeunes (venir apporter un témoignage) Les visites aux personnes âgées, aux malades Les plumes (animations pour les aînés) La sonorisation (table de mixage, micros, …) Le beamer (projection des chants, powerpoints, …) Vivre libéré (écoute de Dieu) Intercession (prière et écoute pour l’église) Accueil (le dimanche matin) Agapes (le dimanche matin) Secrétariat Le Bov’Presse (coordination des articles, design, ...) Librairie La louange (Chant, Piano, synthé, guitare, batterie, ….) Exceptionnelle (ministère parmi les femmes musulmanes) Groupe d’hommes Mission etc… Tu peux aussi apporter ton propre projet, ce que Dieu t’a mis sur le cœur. Viens en parler avec le pasteur ! L’église est un lieu où nous pouvons apprendre, pas un lieu où tout doit être parfait. Servir reste un des meilleurs moyens de grandir ! Si vous êtes intéressé merci de vous annoncer auprès de Patrick, ou envoyez -nous un mail à: contact@ebov.ch

Citation «Le vrai discipulat implique des relations profondes. Jésus n’a pas simplement conduit des études bibliques hebdomadaires. Il a vécu avec ses disciples et les a enseignés par ses actes aussi bien que par ses paroles » Francis Chan 10


Programme des mois à venir Décembre Di 1 Di 8 Di 15 Di 22 Me 25 Di 29

: : : : : :

Janvier Di 5 Di 12 Di 26

: Culte avec David : Culte avec Patrick : Dimanche des Chrétiens persécuté

Culte avec Patrick Culte ‘Missions’ Culte avec David Fête de Noël Culte de Noël avec Patrick et Inès 10h-11h Culte avec Patrick

Tous les jeudis, de 20h à 21h30 : intercession à l’église Semaine de jeûne et prière : 3 au 9 février 2014 Fête de noël 22 déc de 10 h à 12 h suivi d'un apéritif, merci à chacun d'apporter quelque chose pour garnir le buffet, de préférence salé à manger sur "le pouce", ou des boissons.

Internet et les nouvelles Nous avons un site internet :

www.ebov.ch

Sur ce site, vous trouverez entre autres : - Les prêches du dimanche, au format vidéo (gratuit) - Le Bov’Presse - La possibilité de vous inscrire à notre lettre de nouvelle (section ‘Nouvelles de l’église’). Dans ces lettres de nouvelles, nous vous informons des activités particulières de l’église et des dernières infos, environ une fois par mois. - Le calendrier des cultes et des événements de l’église. - Le plan d’accès à l’église (pour vos connaissances, il suffit d’aller sur www.ebov.ch/plan) Nous avons d’ailleurs aussi de petites cartes que vous pouvez donner à vos contacts, qui indiquent l’adresse, les horaires du culte, avec un plan d’accès au recto. 11


Liste des Cellules Faire partie d’une cellule est excellent à plus d’un titre : - Pour s’intégrer, se faire des amis, se faire connaître - Pour approfondir des sujets de la Bible - Pour découvrir et développer ses dons - Pour s’encourager les uns les autres - Pour y inviter une connaissance Contactez un des responsables, approchez Patrick, ou remplissez une feuille ‘Contact’ (disponible sur la table ‘Point info’ ou auprès de l’équipe d’accueil) Cellule

Resp

Jour

Rythme

Horaire

Partage

Dominique

Mardi

2 sem.

20h15

Etude Biblique

Corinne

Lundi

2 sem.

20h-22h

Lecture Bible 1 an

Béatrice

1 sem.

20h

Partage

Marie

Lundi

1 sem

Repas, étude biblique

Stéphanie et Eva

Mercredi

1 sem.

19h3021h30 18h3021h

Intercession église

Monique

Jeudi

1 sem.

Mardi

20h1522h

Contact Eglise évangélique de Réveil des Boveresses Av. des Boveresses 58 1010 Lausanne Nos cultes ont lieu le Pasteur : Patrick Rey dimanche, de 10h à 11h45. Internet : www.ebov.ch Une garderie d’enfants est Email : contact@ebov.ch organisée pour les tout-petits, Tél. : 021/653.66.60 ainsi qu’un culte de l’enfance Compte bancaire : selon les groupes d’âges. IBAN CH 68 0076 7000 R087 3290 1

12


Bov'Presse Hiver 2013-2014