a product message image
{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade

Page 1

LE PARIS DES ENFANTS DE 0 A 12 ANS

En avant demain !

N° 118 octobre - novembre 2018 Gratuit. A donner surtout aux parents. UNE118_3sanslogo.indd 1

20/09/2018 19:47


Rétrospective

Grand Palais 3 oct. 2018 – 4 fév. 2019

Joan Miró, Femmes et oiseau dans la nuit (détail), 5 mai 1947. Huile sur toile. New York, Calder Foundation © Successió Miró / Adagp, Paris, 2018. Photo Calder Foundation, New York / Art Resource, NY. Design c-album / adaptation Alain Bourdon.


SOMMAIRE Paris MOMES -

est édité par les éditions Paris Mômes. 5, rue de Charonne, Paris XIe. Tél. : 01 82 83 84 00. Directrice de publication et rédactrice en chef : Chantal Herrmann (chantal.herrmann@parismomes.fr). Adjointe à la rédaction en chef et iconographe : Aïcha Djarir (aicha.djarir@parismomes.fr). Rédaction : Maïa Bouteillet et Orianne Charpentier, avec Gilles Avisse, Crof Aïcha Djarir et Florise Pagès. Secrétariat de rédaction : Maïa Bouteillet et Orianne Charpentier. Cheffe de projet et création graphique : Elodie Coulon (elodie.coulon@parismomes.fr). Chargée de communication digitale: Claire Clavelaud (claire.clavelaud@parismomes.fr). Révision: Solange Kornberg. Imprimerie : BLG-TOUL (labélisé Imprim’vert). Paris Mômes est imprimé sur papier 100 % recyclé. Editions Paris Mômes, SARL au capital de 27 622  e. Siège social : 9-11, passage Plantin, Paris XXe. – ISSN 1282-1322. La reproduction même partielle des articles, photos et illustrations publiés dans Paris Mômes et sur le site parismomes.fr est interdite.

/ n°

118

LE PARIS DES ENFANTS DE 0 A 12 ANS

En avant demain !

N° 118 octobre - novembre 2018 Gratuit. A donner surtout aux parents. UNE118_3sanslogo.indd 1

Publicité et partenariats Armelle Collomp 01 82 83 84 07 (armelle.collomp@parismomes.fr) Nathalie Senbel-Bakry 01 82 83 84 06 (nathalie.senbel-bakry@parismomes.fr)

20/09/2018 19:47

octobre-novembre 2018

u  L’illustration de notre couverture, l’une des images de l’album Demain entre tes mains, est signée Jeanne Detallante. Dans ce livre, Cyril Dion et Pierre Rabhi dialoguent sur l’écologie. Cyril Dion rapporte les histoires drôles et philosophiques, les dictons et historiettes racontés par Pierre Rabhi. Les auteurs interpellent les enfants et les incitent à imaginer un autre avenir. On y parle de réchauffement climatique, d’espèces en voie de disparition, de pollution, d’amour… Le propos est soutenu par les illustrations des 32 dessinateurs de l’agence Costume 3 pièces. A.D. Illustration de Jeanne Detallante extraite de l’ouvrage Demain entre tes mains, de Cyril Dion, Pierre Rabhi et Costume 3 Pièces © Actes Sud, 2017

4

BONS PLANS : Des places de cinéma à gagner, des entrées pour l’exposition Néandertal...

6

ÉVÉNEMENT : Revoilà le temps de Nuit Blanche! Paris Mômes vous suggère quatre balades nocturnes.

8

FOCUS  : Le nouveau livre de Didier Cornille, La Ville, quoi de neuf ?, un recueil d’idées pour des villes plus vertes.

10

DOSSIER : Les bibliothèques se réinventent en devenant de véritables lieux de partage.

18

FOCUS  : Deux initiatives du Centre Pompidou pour diffuser l’art hors du musée.

20

ÉVÉNEMENT : Des pistes pour en savoir plus sur les 100 ans du 11-Novembre.

22

ADEME : Des idées pour la planète.

24

FESTIVAL : Tous au cinéma avec Mon premier festival !

30

ÉDITION : Notre sélection de livres et de CD.

GUIDE 36 cinéma 40 séances spéciales 35 42 spectacles 46 expos 48 tout-petits 50 ados 52

AGENDA : Encore plus d’idées de sorties !

54

STAGES ET ATELIERS

Pour suivre Paris Mômes au quotidien

䰀伀䌀䄀吀䤀伀一 㨀  ㄀ 㐀㈀ ㌀㌀  㤀 㤀㈀  眀眀眀⸀琀栀攀愀琀爀攀搀攀猀瘀愀爀椀攀琀攀猀⸀昀爀

SOMMAIRE_118.indd 3

Facebook.com/parismomes

@ParisMomes

Paris_momes

21/09/2018 15:25


bons plans Avec Paris Mômes, gagnez des places pour des spectacles, des festivals, des expos, des ateliers… Pour participer au tirage au sort, rendez-vous sur Parismomes.fr, rubrique « Bons plans ».

➔ Des places pour le spectacle

pour Mon premier festival

La Femme Moustique

Le joyeux festival de cinéma pour les enfants revient pour une 14e édition du 24 au 30 octobre. Parmi la sélection des films proposés, Paris Mômes et Mon premier festival vous invitent à la séance du mercredi 18 octobre à 16 h15, au MK2 Quai de Seine, pour découvrir Dilili à Paris, le nouveau film d’animation de Michel Ocelot. A voir en famille à partir de 8 ans.

➔ Des DVD Le Voyage de Lila Lila vit dans le monde merveilleux d’un livre pour enfants quand, soudainement, elle est enlevée de son univers de papier. La voilà plongée dans une incroyable aventure pleine de dangers où elle devra convaincre Ramón, le garçon, plus si petit, de venir à sa rescousse... Un film d’animation coloré, réalisé par la Colombienne Marcela Rincón González. A partir de 5 ans.

© Didier Noghero

➔ Des places de cinéma

Le Théâtre d’Ivry Antoine-Vitez présente le spectacle La Femme Moustique, l’histoire d’un roi éperdu d’amour, d’un peuple terrorisé, d’une femme dévorante et d’un enfant sorti du ventre de la terre. Un conte initiatique où l’oralité ancestrale kabyle et syrienne se mélange au récit contemporain. Paris Mômes vous invite à la représentation du samedi 8 décembre à 17  heures. A voir à partir de 9 ans.

➔ Des places de cinéma pour Récréations Récréations est un documentaire in situ et sans commentaires sur des élèves de maternelle dans une cour d’école. Ce film dont la première sortie date de 1991 est un chef-d’œuvre singulier où la réalisatrice a su se rendre invisible. C’est drôle, émouvant, effrayant aussi car souvent cruel, les enfants reproduisant à l’identique les schémas adultes. A partir de 5 ans. Voir notre article en page 36.

➔ Des entrées pour

avec Magic Makers !

l’exposition Néandertal

© DR

➔ Des vacances créatives Les vacances de la Toussaint avec Magic Makers, c’est cinq demi-journées de programmation créative et d’invention en tous genres. Pendant une semaine, les enfants découvrent de nouveaux langages, des nouvelles technologies et créent des projets. Ils deviennent acteurs du monde de demain, tout en développant des connaissances. Pour les enfants et les ados de 7 à 15 ans.

Jusqu’au 7 janvier 2019, le musée de l’Homme présente Néandertal  :  une exposition passionnante, qui met en lumière les dernières avancées des chercheurs et nous aide à mieux comprendre qui était vraiment l’homme de Néandertal, disparu il y a 30 000 ans. A visiter en famille, à partir de 8 ans. Et découvrez notre quiz (page ci-contre), pour faire connaissance avec notre lointain cousin.

4  u  Paris MOMES

BONS_PLANS.indd 4

21/09/2018 14:48


NÉANDERTAL

1

2

L’homme de Néandertal était un peu différent de nous. Il était plus petit et très costaud, avec une peau et des cheveux plutôt clairs. Mais la plus grande différence physique tenait à sa tête, comme tu peux le voir en observant ces deux crânes : l’un appartient à Néandertal et l’autre à Cro Magnon, qui est un Homo sapiens, comme nous.

néandertal

homo sapiens FRONT INCLINÉ ARCADE SOURCILIÈRE EN BOURRELETS

FRONT DROIT

CRÂNE EN BALLON DE FOOTBALL

CRÂNE EN BALLON DE RUGBY

ARCADE SOURCILIÈRE DISCRÈTE

QUIZ

Néandertal vivait sur un territoire immense, qui s’étendait du Pays de Galles à la Sibérie. Pour se nourrir, il dépendait des ressources de la nature. Il a croisé toutes sortes d’animaux : des chevaux sauvages, des mammouths, des lièvres, des bisons, des loups… dont beaucoup ont été son gibier.

MAIS NÉANDERTAL NE s MANGEAIT PAS QUE DE LA e n bon deux onses VIANDE, IL CONSOMMAIT AUSSI : rép ibles ! A . DES FRUITS, DES COQUILLAGES poss ET DES CHAMPIGNONS B . DES PLANTES MÉDICINALES C . DES BONBONS ET PÂTISSERIES

3

Au XIXe siècle, quand on a découvert son existence, on a tout de suite pensé que l’homme de Néandertal était une brute épaisse, probablement très bête. v Mais avec les progrès de la science, on sait aujourd’hui qu’il possédait un gros cerveau et le gène du langage, qu’il enterrait ses morts, qu’il était doué pour fabriquer ses outils, qu’il aimait se parer de bijoux… PARMI LES QUATRE OBJETS CI-CONTRE, ENTOURE CELUI QU’IL N’UTILISAIT JAMAIS.

PARMI TOUTES LES ACTIVITÉS REPRÉSENTÉES SUR LE DESSIN CI-DESSUS, REPÈRE CELLES QUE TU FAIS AUSSI :

A . RÂCLER DES PEAUX DE BÊTE

B . JOUER C . PARTIR À LA CHASSE D . DORMIR E . TAILLER DES PIERRES

À TON AVIS, COMBIEN DE GÉNÉRATIONS CELA REPRÉSENTE-T-IL, UNE ESPÈCE QUI SE PERPÉTUE DURANT 320 000 ANS ?

A . 12 B . 120 C . 12 000

T

4

Contrairement à ce que l’on croit, l’homme de Néandertal ne vivait pas au fond de cavernes sombres, mais plutôt à l’entrée des grottes. Il se fabriquait aussi des campements en plein air, comme celui-ci, que l’on a reconstitué.

Les hommes de Néandertal ont vécu entre -350 000 et -35 000 ans. Ils ont traversé des périodes glaciaires, d’autres plus tempérées. Et ils ont disparu pour des raisons mystérieuses (voir la fin de l’exposition !)...

TI

5

PE

RÉPONSES. 1 :Homo Sapiens : Front droit, arcade sourcilière discrète et crâne en ballon de football. Néandertal : Front incliné, arcade sourcilière en bourrelets et crâne en ballon de rugby. 2 : A et B. 3 : La massue. 4 : B et D. 5 : C. CRÉDITS. 2 : © MNHN - Jean-Christophe Domenech. 4 : © MNHN Marthe Mulkey. 5 : Cite Prehistoire Aven d’Orgnac ©Benoit Clarys.

RELIE CHAQUE BULLE AU CRÂNE QUI LUI CORRESPOND.

l’expo

Qui était vraiment l’homme de Néandertal, disparu il y a 35 000 ans ? Que reste-t-il de lui ? A quoi ressemblait-il ? La passionnante exposition du musée de l’Homme, qui réunit les dernières avancées des chercheurs, nous aide à mieux le connaître… Voici un petit quiz pour te donner envie d’en savoir plus !

IN

DIC

E

82 générations nous séparent de l’Empire romain.

NÉANDERTAL L’EXPO, AU MUSÉE DE L’HOMME -

À partir de 7 ans Jusqu’au 7 janvier 2019 - 17, place du Trocadéro, Paris XVIe - Tous les jours, sauf le mardi, de 10 h à 18 h

www.museedelhomme.fr NEANDERTAL_PM.indd 5

21/09/2018 14:46


événement nuit blanche

Nouvelles constellations Imaginé en constellations déployées dans tout Paris, Nuit Blanche, l’événement artistique de la rentrée concocté par le commissaire d’exposition Gaël Charbau, investit de nouveaux lieux et fait souffler un air d’évasion. Paris Mômes vous propose une balade au sein de chaque constellation, à faire dans un sens ou dans l’autre, selon vos envies !

CONSTEL L

Par Florise Pagès

C’est parti ! Depuis le musée de l’Armée, la chanteuse et oudiste syrienne Waed Bouhassoun vous transporte au son de sa musique traditionnelle. Le dépaysement continue à coups de concerts, projections, performances, roller derby, le long du Super Kilomètre vous conduisant jusqu’au Palais de la Découverte. Puis vous approcherez le premier ciel de l’humanité, observable au Planétarium, pour finir dans le monde de l’illusion, au Théâtre du Rond-Point, envahi par la Magie Nouvelle.

ION AT

M

DE L’ÎLE SAINT-LOUIS

Varenne

M

Franklin-D.-Roosevelt

M

Les Halles

M

TELLATION NS

C’est la nuit de toutes les transformations, tant des lieux que des objets. En effet, le jardin des Halles accueille un marché de camelots distribuant des babioles à l’effigie de la Bourse du commerce en pleine mutation, et l’Hôtel de Ville, des défilés de mode version upcycling (recyclage de vêtements). A la Cité internationale des arts, une voiture de sport devient table de ping-pong ; en face, c’est l’île SaintLouis tout entière qui file la métaphore du paquebot Titanic.

DES INVALIDES

Pont-Marie

Samuel Trenquier, Nuit Blanche 2018, Ville de Paris @Samuel Trenquier

CO

RENDEZ-VOUS SUR PARISMOMES.FR POUR DÉCOUVRIR NOTRE SÉLECTION D’ŒUVRES À NE PAS MANQUER ! Pour un accès aux œuvres plus fluide, nous vous conseillons de démarrer votre parcours dès l’ouverture, à 19 h. Nuit Blanche 2018, le samedi 6 octobre. Paris.fr/nuitblanche et Parismomes.fr.

6

u

Paris MOMES

NUIT_BLANCHE.indd 6

21/09/2018 15:10


en partenariat avec

les

2018

PETITS LUTINS de L'ART CO N T ELLA ION ST

DE LA VILLETTE

CENTRE D'ART THÉRAPIE POUR ENFANTS

Le grand terrain de jeu qu’est la Villette accueille Nuit Blanche avec une multitude d’expériences reflétant un certain état du monde. Ce sera l’occasion de s’étourdir au rythme des derviches tourneurs exilés à Paris, de s’interroger sur l’économie circulaire, de se laisser surprendre par un geyser de couleur rouge surgissant à presque 20 mètres de hauteur au milieu du béton ou d’observer d’étranges algues hybrides balayées par le passage d’un sous-marin. M

Porte-de-Pantin

M

Corention-Cariou

C

STELLATI O ON

DE LA

#Nuitblanche

PORTE DORÉE

le 6 octobre 2018 N

2018

Que de mystérieuses rencontres dans ce parcours, à commencer par le spectacle singulier donné au lycée Elisa-Lemonnier regroupant deux danseurs, des enfants et des robots ! Au musée de l’Immigration a lieu une mise en scène autour d’étranges bonbons, puis, le long des berges du lac Daumesnil, une ronde de personnages en paille géants. Plus loin, le parc zoologique de Paris sera animé d’une création sonore et lumineuse qui vous guidera dans cet univers fantastique, jusqu’à l’intérieur du fameux rocher dont vous pourrez enfin pénétrer le secret. M

Porte-Dorée

#Nuitblanche

le 6 octobre 2018 2018

NUIT_BLANCHE.indd 7

21/09/2018 14:51


édition urbanisme

DEMAIN LA VILLE A travers un tour du monde des villes écoresponsables, le dernier livre de Didier Cornille nous montre comment la cité se transforme, et donne envie d’agir et de s’engager pour une ville plus humaine et plus verte. Rigoureux et ambitieux, il s’adresse aux grands comme aux petits.

8

u

VILLE3CH.indd 8

© hélium / Actes Sud, 2018 Didier Cornille

Par Florise Pagès

Paris MOMES

21/09/2018 15:37


cinékids

Dans la forêt lointaine 9 septembre → 30 décembre 2018 Film, animation, goûter Les mercredis et dimanches après-midi

> En haut, à gauche : à Détroit, après la fermeture de nombreuses usines, les habitants ont créés des jardins communautaires là où il y avait des friches industrielles.

VILLE3CH.indd 9

Forum des images Forum des Halles forumdesimages.fr

Design graphique : ABM Studio – Visuel en couverture : Le Petit Gruffalo © Les Films du préau, Dans la forêt enchantée de Oukybouky © KMBO, La Chasse à l’ours © Little KMBO / Bear Hunt Films 2016

© hélium / Actes Sud, 2018 Didier Cornille

Saviez-vous que dans certains restaurants parisiens les restes de votre assiette servent à faire du compost, puis de l’humus pour la ferme urbaine du quartier ? Sac sur le dos, chapeau vissé sur la tête et carte en main, on emboîte le pas à Didier Cornille dans son tour du monde des villes aux pratiques écoresponsables. A l’heure où on tire des sonnettes d’alarme dans tous les sens pour réagir face à la crise écologique que nous vivons, il est bon de se rappeler l’exemple de ces villes audacieuses qui ont su mettre en place des projets pleins de bon sens, où l’homme et la nature occupent la place centrale. On est transportés avec élan de Detroit à Chandigarh, de Shimokawa à Copenhague. Fin, joyeux et élégant, à la composition aérée et aux couleurs contrastées, le style de Didier Cornille n’est pas sans rappeler la précision d’un plan d’architecture. Et c’est précisément par l’architecture et l’urbanisme que l’on entre dans ce livre, et dans ces villes, en soulevant de nombreuses questions qui chapitrent l’ouvrage, comme les solutions contre l’étalement urbain, l’intégration de la biodiversité en ville, le recours à des ressources locales et de proximité pour construire, etc. On s’aperçoit vite, en tournant les pages, qu’être écolo c’est aussi chercher à mieux vivre ensemble : relier les quartiers entre eux, accueillir les migrants dans de belles constructions où partager des potagers ou des transports offrent autant d’options qui visent à créer du lien et modifier nos habitudes. Ainsi, on se regroupe pour travailler, s’amuser, partager, dans des écoquartiers, des familistères, des coopératives, des pépinières ou des micro-villes. Autant de démarches et de nouveaux mots qui font désormais partie de notre vocabulaire et nous remplissent d’optimisme pour l’avenir. Encourageants et stimulants, ces projets soufflent un vent d’espoir. Prenez donc le temps de feuilleter ce livre avec vos enfants, il donne envie d’agir et de s’engager activement pour vivre la ville autrement. n

21/09/2018 15:37


dossier bibliothèques

10

u

BIBLIO2bis.indd 10

Paris MOMES

© Anna Wanda Gogusey pour Paris Mômes

Des livres et  d

21/09/2018 14:55


t  des liens Elles ont bien changé, les bibliothèques de quartier. Autrefois simples établissements de prêt, elles sont devenues de véritables lieux de vie offrant une palette insoupçonnée d’activités gratuites pour tous. La preuve en quatre adresses choisies. Par Maïa Bouteillet, avec Orianne Charpentier - Illustrations Anna Wanda Gogusey pour Paris Mômes

« LES PASSANTS

Louise-Michel, lieu des habitants

NE VOIENT PAS DES RANGÉES DE LIVRES MAIS DES GENS DANS DES FAUTEUILS, DES ENFANTS QUI JOUENT, UN JARDIN.… ÇA INVITE PLUS À ENTRER.  

CAFÉ BLABLA, CINÉ DES HABITANTS, TROC DE PLANTES, SOIRÉE JEUX, BAL DE RENTRÉE OU ATELIERS ORIGAMI… IL S’EN PASSE DES CHOSES À LOUISE-MICHEL. ET TOUTES LES IDÉES SONT LES BIENVENUES.

 u  Bibliothèque Louise-Michel. Ouvert

les mar, jeu, ven de 13 h à 19 h, le mer de 10 h à 19 h et le sam de 10 h à 18 h. 29, rue des Haies, Paris XXe. M° Maraîchers. Biblouisemichel.wordpress.com.

»

les prochains rendez-vous

© Anna Wanda Gogusey pour Paris Mômes

Ce qui frappe quand on franchit le seuil, c’est l’étagère à tasses, le thé ou café en libre accès, la chaleureuse couleur rose framboise des murs et le «  bonjour » sonore qui accueille tout un chacun. Un premier coup d’œil ferait presque croire que tout le monde fait partie d’une grande famille. Entre le groupe de mamans qui échangent des nouvelles enthousiastes de la rentrée, les gamines qui disputent une partie de jeu, les tout-petits installés avec leurs parents ou leur nounou sur le tapis moelleux et les séniors qui bouquinent ou papotent en terrasse… ça fait maison, où chacun s’installe à son aise. «  Moins la maison des livres que la maison des habitants, un lieu de vie familial dans le quartier  », sourit Laurence Gaidan en désignant le petit salon visible de la rue. « Les passants ne voient pas des rangées de livres mais des gens dans des fauteuils, et puis des enfants qui jouent, un jardin… Ça invite plus à entrer  », explique la directrice pour qui l’agencement du mobilier, bas, et l’absence de poteaux font beaucoup pour la cohésion d’ensemble. La convivialité, l’attention portée aux visiteurs sont les lignes directrices de Louise-Michel où les bibliothécaires ne sont pas assis derrière un poste, mais en mouvement, selon les besoins. «  Nous sommes davantage tournés vers les usages que sur nos prescriptions : de quoi le public a besoin ? Comment faire pour qu’il se sente bien ? On ne va pas forcément à la bibliothèque pour lire  », ajoute-t-elle, précisant qu’il y a des enfants qui passent des journées entières à la bibliothèque. D’où l’intérêt d’avoir un bibliothécaire responsable de l’espace jeux, présent pour initier des parties, expliquer les règles et faire découvrir des jeux vers lesquels les jeunes vont moins spontanément. « Nos métiers changent parce que le contexte change. Où peut-on passer du temps au chaud, sans trop d’argent ? Quand je vois que des jeunes passent leur week-end dans des centres commerciaux, ça me fait mal au cœur.  » Et comme l’équipe a décidément beaucoup d’énergie, elle mène même un blog, « Louise et les canards sauvages  ». Inspirant. n  M. B.

l Le samedi  6 octobre : le brunch

des hamsters , club des premières lectures pour les 6-8 ans. l Le

samedi 13 octobre : Histoires & cies, l’heure du conte à partir de 4 ans. l Le

samedi 20 octobre à 16 h : le goûter des ados, ouvert aux 13 ans et plus pour parler de ses livres préférés. l Le mercredi 7 novembre à 16 h :

goûter des pingouins gruillants (8-12 ans).

Paris MOMES  u 11

BIBLIO2bis.indd 11

21/09/2018 14:55


© Anna Wanda Gogusey pour Paris Mômes

dossier bibliothèques

A Françoise-Sagan, on tient salon ! PARMI LES ACTIVITÉS VARIÉES PROPOSÉES DANS LA BELLE MÉDIATHÈQUE, DONT DE NOMBREUSES POUR LES FAMILLES, IL Y A L’ATELIER DE CONVERSATION DU JEUDI, MOMENT PRÉCIEUX D’ÉCHANGE POUR CEUX QUI APPRENNENT LE FRANÇAIS. Dans un coin du quatrième étage, des fauteuils et des banquettes sont disposés en cercle, comme si l’on tenait salon — seul le tableau blanc, planté devant, signale que l’on se trouve bien à l’atelier de conversation en français, organisé tous les jeudis à la médiathèque Françoise-Sagan. Cet atelier accueille pendant une heure, gratuitement et sans inscription, toutes les personnes qui apprennent le français et souhaitent le pratiquer. Laure, l’une des bibliothécaires de l’équipe, et Fahadi, en service civique depuis quelques mois, saluent les nouveaux arrivants. Chacun est invité à se présenter brièvement : ce jour-là, les participants viennent du Soudan, du Mexique ou des Etats-Unis, certains en transit, d’autres avec l’espoir d’une nouvelle vie. Laure propose un jeu : inventer un mensonge et dire une vérité. A petits pas, la conversation avance, comme un tissu que l’on coud : des hésitations, des sourires, des gestes. Certains se lancent, d’autres n’osent pas ; l’heure s’écoule vite. A la fin, pour ceux qui ont peu parlé, il y a comme un regret.

12

u

BIBLIO2bis.indd 12

« À PETITS PAS,

LA CONVERSATION AVANCE, COMME UN TISSU QUE L’ON COUD : DES HÉSITATIONS, DES SOURIRES, DES GESTES. 

»

Paris MOMES

21/09/2018 14:55


ABONNEZ-VOUS

À TOUT

Mais ils reviendront, disent-ils. Ce « Bla Bla Lunch » est l’une des nombreuses propositions à destination des publics non francophones de la médiathèque, ouverte en 2015 et aménagée dans l’ancien couvent du Carré Saint-Lazare, dans le Xe arrondissement. Il y a aussi des cours de français deux matinées par semaine en partenariat avec le BAAM, une permanence d’écrivain public, un service « Main tendue » pour l’aide à l’apprentissage… sans compter toutes les autres activités de la médiathèque : expositions autour du beau fonds de livres pour enfants hérité de L’Heure joyeuse, concerts, clubs lecture pour ados, ateliers numériques pour les enfants, lectures pour les tout-petits… n  O. C. u  Médiathèque Françoise-Sagan. Toute

l’année. Tlj sf lun, les mar, jeu et ven de 13 h à 19 h, mer de 10 h à 19 h, sam de 10 h à 18 h, dim de 13 h à 18 h. Entrée libre. 8, rue Léon-Schwartzenberg, Paris Xe. M° Gare-de-l’Est. Tél. : 01 53 24 69 70 et Equipement.paris.fr.

2019

EN ATTENDANT…

À l’ombre d’un nuage

CIE LÉOPOLDINE PAPIER

Les Petits Papiers de Léopoldine

THOMAS QUILLARDET Tristesse et joie dans la vie des girafes

CLÉDAT & PETITPIERRE Les Songes d’Antoine

BIBLIO2bis.indd 13

« Et toi, tu lis quoi ? », club lecture des 12 ans et +. Le jeudi à 17 h 30.

l

La « Bla Bla Sieste », le tout nouveau rendez-vous de la médiathèque, où l’on écoute une sélection de textes lus, un samedi après-midi par mois. Prochaine sieste le 20 octobre à 13 h 30. l

l L’exposition autour du génial Gérard Lo Mo-

naco, illustrateur, éditeur et ingénieur papier — avec, en lien, le 11e Salon du livre animé, le 21 novembre, autour d’une belle sélection de pop-up. Toute la journée.

LA SOUPE CIE Romance

JULIEN TAUBER / VINCENT GODEAU Bonhomme

TEATRO GIOCO VITA Moi et rien

Teatro Gioco Vita © Serena Groppelli

les prochains rendez-vous

© Anna Wanda Gogusey pour Paris Mômes

Spectacles 2018

!

l Le festival Monte le son, avec un concert du

groupe Catastrophe. Le 23 novembre à 20 h.

01 40 03 75 75 lavillette.com #LittleVillette 21/09/2018 14:55


dossier bibliothèques

Opération révisions à Elsa-Triolet COLLÉGIENS ET LYCÉENS SONT PARTICULIÈREMENT CHOYÉS À LA BIBLIOTHÈQUE ELSA-TRIOLET À PANTIN. CHAQUE ANNÉE, À L’APPROCHE DES EXAMENS, BRANLE-BAS DE COMBAT DANS LA MAISON, TOUTE L’ÉQUIPE SE SERRE LES COUDES POUR LA RÉUSSITE DES JEUNES.

rencontre avec Anne Siety, psychopédagogue. Le 6 octobre à 15 h. « Le Club  » (dès 12 ans), pour rencontrer d’autres passionnés de lecture et débattre avec eux. Les vendredis 12 octobre et 16 novembre à 17 h 30. (Voir d’autres dates dans les bibliothèques Jules-Verne et Romain-Rolland.) l

Dans le cadre de la thématique autour de la nuit et du sommeil : des expositions, des rencontres et une séance « sieste flash » avec la sophrologue Caroline Rome. Le samedi 10 novembre à 15 h. l

Implantée dans un joli parc ouvert, à deux pas du Ciné 104, la bibliothèque Elsa-Triolet de Pantin est un lieu de passage d’une grande mixité. Créée en 1972, elle se dote dès le début d’un bel espace jeunesse, avec une large place faite aux tout-petits, à une époque où donner des livres aux bébés ne va vraiment pas de soi. Depuis cette époque pionnière, le lieu s’anime de toutes sortes d’activités — repair café, expos, club ados ou atelier de conversation en français… —, avec une priorité à l’apprentissage et à la transmission des savoirs. C’est ainsi qu’en 2015 Elsa-Triolet a initié l’« opération révisions » bac et brevet : ouverte tous les jours (dimanches compris) durant les quinze jours qui précèdent les épreuves, la bibliothèque met à disposition salle, manuels, annales et profs bénévoles en plus de son équipe pour œuvrer à la réussite des jeunes. Cette formule magique, à laquelle il faut ajouter un copieux goûter (bananes, dattes, abricots, biscuits) et des cours de yoga antistress, a concerné 400 élèves en 2018. Rhita Hounzi, 22 ans, qui en a bénéficié lors de la première édition, a ensuite participé aux révisions côté enseignants. Cette Pantinoise de toujours affirme même : « La bibliothèque a changé ma vie. C’est elle qui m’a donné une culture. Sans elle, je ne sais pas ce que je serais devenue. » Etudiante en master bibliothèque et archives, elle souhaite devenir conservatrice de bibliothèque. Qu’est-ce qui fait qu’un jour, au collège, elle a ramassé un flyer vantant le club lecture de la bibliothèque alors qu’elle était une élève en difficulté, qu’elle ne lisait jamais et s’en moquait éperdument ? «  Je ne savais même pas que c’était une bibliothèque, alors que je passais tous les jours devant. Ce qui m’a tout de suite plu, c’est que les livres n’étaient pas imposés. Je suis d’abord allée vers les livres à images, mangas et BD, puis les romans. Maintenant je ne peux plus me passer de livres. » En 2015, quand l’opération révisions démarre, c’est naturellement qu’elle y va pour préparer le bac. «  Ça m’a beaucoup aidée. En classe on ne revient jamais sur nos difficultés, on n’a pas le temps. J’avais beau apprendre, ça ne marchait pas, je n’avais pas les bases. Là, ce sont des bénévoles qui donnent de leur temps, ils ont vraiment su s’adapter à notre niveau — qui était très bas. »

© Anna Wanda Gogusey pour Paris Mômes

les prochains rendez-vous

l « Qui a peur des mathématiques ? »,

14

u

BIBLIO2bis.indd 14

Paris MOMES

21/09/2018 14:55


L’année suivante, alors qu’elle est jeune étudiante en histoire, Rhita s’engage dans le projet en tant que bénévole. « J’ai voulu aidé à mon tour, j’étais la plus jeune prof, j’avais quasiment l’âge des élèves. J’étais moi-même passée par là, donc j’avais bien cerné le problème : ce n’était pas l’apprentissage, mais vraiment la méthodologie. Il y avait là des élèves qui se détournaient de l’école, certains se sont confiés à moi, je les ai encouragés. J’en croise encore certains qui me remercient. » Rhita a voulu rendre ce qu’on lui avait donné, comme pour ses quatre petites sœurs et frère qu’elle a vite entraînés à sa suite. « Nos parents nous voyaient revenir avec des sacs pleins de livres, au début ils ne comprenaient pas. Aujourd’hui on a une grande bibliothèque à la maison. » Le père, cuisinier de métier, ne sait ni lire ni écrire, mais il est fier de voir ses gamins toujours fourrés dans les bouquins. La mère fait des ménages et se démène pour que ses enfants puissent poursuivre leurs études. Le livre qui l’a le plus marquée ? « Les Nouvelles de Saint-Petersbourg, de Gogol. Je l’ai lu en une nuit. Depuis je l’ai toujours avec moi. » n  M. B.

© Anna Wanda Gogusey pour Paris Mômes

u  Bibliothèque Elsa-Triolet. Les mar de 13 h à 19 h, mer de 10 h à 12h et de 14 h à 18 h, ven de 10 h à 19 h et sam de 10 h à 13 h et de 14 h à 18 h. 102, av. Jean-Lolive, Pantin (93). M° Eglise-de-Pantin. Bibliotheques-pantin.fr.

CIRCULEZ_PARISMOME_185x128_08-18.indd 1 BIBLIO2bis.indd 15

31/07/2018 16:13 21/09/2018 14:55


dossier bibliothèques

Assia-Djebar et ses ambassadeurs ON LA VOIT DE LOIN, AVEC SA FAÇADE DORÉE, ASSIA-DJEBAR, LA DERNIÈRE-NÉE DES BIBLIOTHÈQUES DE LA VILLE DE PARIS. AVANT DE SORTIR DE TERRE, EN JANVIER 2018, ELLE EXISTAIT DÉJÀ,

© Anna Wanda Gogusey pour Paris Mômes

NOTAMMENT POUR LES COLLÉGIENS QUI ONT CONTRIBUÉ À L’ACQUISITION DES LIVRES.

« TOUS LES QUINZE

JOURS, ILS DÉBATTENT AUTOUR DE LEURS OUVRAGES DE PRÉDILECTION, APPRENNENT À FAIRE VALOIR LEURS ARGUMENTS, DÉCOUVRENT, S’INTERROGENT. 

»

16

u

BIBLIO2bis.indd 16

Mes premières

CRÉATIONS Ce sont eux qui ont coupé le cordon, lors de l’inauguration deà lalamachine à coudre e e bibliothèque, les élèves de 5 et de 4 du collège Lucie-Faure qui ont participé à l’acquisition de BD et de mangas, les « ambassadeurs », comme on les appelle à la « bibli ». Ce sont aussi ces mêmes adolescents qui ont fait visiter les lieux au public. Située à deux pas de la porte de Vincennes, entre le boulevard Davout et le périphérique, dans un quartier combinant de nombreuses difficultés sociales, la bibliothèque Assia-Djebar a fait l’objet, en amont de l’ouverture, d’une préparation sur le terrain d’une ampleur inédite. Dans les crèches, dans les écoles, dans les antennes de quartier ou les centres d’animation, les bibliothécaires ont rencontré les futurs usagers et initié des projets. Prévu pour ne durer qu’une année, le projet de coacquisition, qui a déjà concerné plus de 700 livres, tous estampillés « choix des habitants », se poursuit depuis 2015 au collège Lucie-Faure (site Cristino-Garcia) et gagne en ampleur. « Ils se sont mis dans la peau du bibliothécaire, explique Mathias Herodin qui pilote, avec le documentaliste du collège, des séances de travail assez animées, et ils se sont questionnés sur les ouvrages essentiels à avoir dans la bibliothèque. » Une charte d’acquisition a été établie où il est

Tu veux te lancer dans la couture ?

Apprendre à bien utiliser ta première machine à coudre ?

Créer tes accessoires de mode ou de déco pour ta chambre ?

Voici le livre idéal pour te lancer et devenir une experte !

Mon ch à pom

Mon coussin berlingot

Ma housse de machine

Mon tote bag

Mon coussin tendance

Mon porte-épingles

Mon headband

Ma jupe plissée

Mon protège-cahier

Mes porte-clés poupées

Mon tablier de chef

Mon sac de gym

Ma taie d’oreiller

Ma trousse de toilette

Mon porte-monnaie

COUV_MesPremiereCreationsALaMachineACoudre_epreuve.indd Toutes les pages

Paris MOMES

21/09/2018 14:55

Ma trousse

Ma poc à lune

www.letempsapprivois 13,50 € ISBN : 978-2-299-0038

9 782299 00381


Assia-Djebar. Du mar au ven de 14 h à 19 h et le sam de 10 h à 18 h. 1, rue Reynaldo-Hahn, Paris XXe. M° Portede-Vincennes. Bib-assia-djebar.wixsite.com/bib-bazar.

© Anna Wanda Gogusey pour Paris Mômes

u  Bibliothèque

l  Tous les mercredis, le « Rendez-vous

de 14 h 32 » : des discussions autour de livres, BD, cinéma, des séries… pour les plus de 12 ans.

les prochains rendez-vous

stipulé qu’« on acquiert pour la collectivité et pas juste pour soi », et que les adultes ne doivent «  pas censurer  ». Tous les quinze jours, ils débattent autour de leurs ouvrages de prédilection, apprennent à faire valoir leurs arguments, découvrent, s’interrogent. « Il fallait faire attention à ce que ça puisse plaire à un maximum de personnes, notamment dans le style, que cela puisse être à la fois pour les filles et les garçons  », raconte Juliette dans une vidéo de présentation de la démarche que l’on peut voir sur Bib’ bazar, le site de la bibliothèque. « Maintenant j’arrive mieux à faire mes choix », poursuit un de ses camarades. Ce sont eux aussi qui participent à la mise en avant de leurs choix sur des tables de présentation, un peu comme en librairie. Passé leurs premiers enthousiasmes (Dragon Ball, One Piece, etc.), plusieurs ont voulu élargir aux romans. Mathias Herodin aimerait aussi aller plus loin, « les faire gérer le fonds comme des vrais bibliothécaires, voir ce qui est le plus demandé, si telle série qu’ils avaient choisie a finalement trouvé son public et ce qui ne marche pas ». Ces élèves se portent volontaires spontanément. Reste à convaincre les autres — la quinzaine de jeunes qui depuis l’ouverture ont pris leurs quartiers dans l’espace cafète d’Assia-Djebar sans toucher un livre et qui sinon seraient dans la rue. Le prochain défi. n  M. B.

l  Tous les mercredis, le «  Rendez-vous

de 16 h 02 » , comme le 14 h 32 mais pour les 8-12 ans l  Le 3e samedi du mois, « Les petites

oreilles », un temps d’échange en musique à partir de 18 mois. l  Le

1er mercredi du mois, « Les bobines des projections » pour les 5-10 ans. l  Tous les vendredis à 16 h, « On joue » : invitation à découvrir des jeux de société en compagnie d’un bibliothécaire.

Des activités pour tous !

!!

s’amuser

Annabel Benilan

colorier, Coudre, découper et

S

e

re ?

hine à coudre ? our ta chambre ?

r une experte !

Mon chèche à pompons

Mon tote bag

Ma jupe plissée

Ma trousse à feutres

Mon porte-monnaie

Ma pochette à lunettes

CRÉATIONS à la machine à coudre Mes premières créations

Annabel Benilan

Mes premières

CRÉATIONS à la machine à coudre

17 créations pour débuter en douceur

www.letempsapprivoise.fr 13,50 € ISBN : 978-2-299-00381-8

9 782299 003818

23/07/2018 20:59

PUB_LTA_Paris_Momes.indd 1 BIBLIO2bis.indd 17

07/09/2018 10:24 21/09/2018 14:55


événement art contemporain

L’ART

HORS LES MURS Le Centre Pompidou a engagé cet été plusieurs actions de rayonnement hors de Paris. L’objectif : toucher des publics qui ne vont pas forcément au musée, en amenant l’art dans des foyers ou des centres commerciaux, ou encore en créant des installations participatives originales… Deux expériences à suivre !

© Centre Pompidou, Photo Hervé Véronèse

> L’œuvre de Gérard Fromanger, au cœur du centre commercial de Villeneuve-la-Garenne, expliquée aux parents et aux enfants.

18

u

Paris MOMES

centre_pompidou2.indd 18

21/09/2018 14:55


© matali crasset

en partenariat avec

> Le projet Saule et les Hoopies, signé matali crasset : on croit faire un tour de manège, et l’on devient l’acteur d’une comédie musicale.

QUAND L’ART VIENT À VOUS : « UN JOUR, UNE ŒUVRE » Ce beau projet (dont une première édition avait eu lieu en 2011-2013), consiste à présenter gratuitement, pendant une journée, une œuvre majeure des collections du Centre Pompidou ayant marqué l’histoire de l’art. Mais cette présentation, loin de se produire au musée, prend place dans des maisons associatives, des salles des fêtes, des centres sociaux… A chaque fois, l’œuvre est présentée par l’artiste luimême s’il est encore vivant, ou par un conservateur du musée, et inspire un atelier de pratique artistique pour les enfants. C’est ainsi que le 9 juin dernier, l’œuvre En Chine, à Hu-Xian, de Gérard Fromanger, s’est retrouvée dans le centre commercial Qwartz de Villeneuve-la-Garenne, avec une animation pour les enfants et leurs parents, gratuite et en continu, suivie d’une présentation de l’œuvre et de la projection d’un petit film ; le 20 juin, un Vasarely égayait les murs de l’hôpital Robert-Debré ; et en juillet, une sculpture en bronze d’Henri Gaudier-Brzeska trouvait refuge au centre d’hébergement d’urgence des migrants d’Ivry-sur-Seine. « Un jour, une œuvre » continue son chemin : le 27 octobre, un Picasso part à Coulommiers, avant qu’un Arman n’enchante de son Fagot de clarinettes l’espace Georges-Brassens de Mantes-la-Jolie. n

UNE COMÉDIE MUSICALE DONT VOUS ÊTES LES ACTEURS : « SAULE ET LES HOOPIES » Depuis 1977, le Centre Pompidou n’a cessé d’innover en matière d’accueil du public, en particulier des enfants. Il surprend une fois de plus avec cette œuvre participative conçue par matali crasset, qui invite les familles à vivre une expérience artistique peu banale. Il s’agit d’une sorte de manège-monde, facilement démontable et itinérant (installé cet été, pour son inauguration, sur la base de loisirs de Cergy-Pontoise), avec un arbre en son centre — un saule, héros d’une histoire que les visiteurs font vivre. Cet univers insolite, peuplé de formes animales et végétales, s’anime en effet grâce aux participant, par un système de pédalier, et aussi par leurs chants, chacun trouvant son rôle dans ce qui se révèle être une vraie comédie musicale. Après Cergy, Saule et les Hoopies s’enracinera pour deux mois dans la Somme à l’Abbaye de Saint Riquier (en octobre et novembre), puis dans le Pas-de-Calais au château d’Hardelot (en décembre). n u Pour en savoir plus : Centrepompidou.fr.

Paris MOMES  u 19

centre_pompidou2.indd 19

21/09/2018 14:55


Coll. Musée de la Grande Guerre – Meaux

théma 1918-2018

> A voir à Meaux, l’exposition Familles à l’épreuve de la guerre.

CENT FOIS 11 Cette année, on célèbre les cent ans de l’armistice du 11 novembre 1918, qui marque la fin de la Première Guerre mondiale. En souvenir de ce moment, les cloches sonneront ce jour-là à 11 heures pendant onze minutes. L’occasion de rappeler combien il est important de transmettre l’histoire aux enfants. Voici comment en quatre étapes. Par Orianne Charpentier

Concerts  / 10 et 11 novembre

Visite / 10 novembre

Le poète et le soldat

Sur les pas d’un Poilu

La Maison de la radio commémore l’armistice concerts-spectacles tout au long du week-end.

avec des

Une visite contée spéciale 1914-1918 au musée de l’Armée.

Les festivités commencent avec le concert-fiction Apollinaire, poèmes de la paix et de la guerre, le samedi 10 novembre (accessible pour un public jeune), qui rend hommage en musique au poète mort le 9 novembre 1918, à deux jours de la fin de la guerre. Pour les plus grands, la Maison de la radio propose aussi L’Histoire du soldat, de Stravinsky, racontée par Lambert Wilson : un conte sombre dans lequel un soldat joue son âme avec le diable… n 

Raoul Magrin-Vernerey, vous connaissez ? Non ? Et pourtant, c’est ce jeune soldat qui sert de fil rouge à la visite contée du musée de l’Armée, consacrée à la Grande Guerre. A travers son parcours (il participa à la bataille de la Marne puis à celle de Verdun, et survécut à la guerre malgré sept blessures), on découvre la dure vie des Poilus d’une manière plus proche et plus vivante. n 

u Apollinaire, poèmes de la paix et de la guerre. A partir de 9 ans. Le sam 10 novembre à 20 h 30, au studio 104. Tarif : de 10 € à 25 €. u L’Histoire du soldat. A partir de 11 ans. Le dim 11 novembre à 16 h, dans l’auditorium. Tarif : de 10 € à 25 €. Maison de la radio, 116, av. du Président-Kennedy, Paris XVIe. M° Passy. Maisondelaradio.fr.

u Visite-contée 1914-1918 : Raoul Magrin-Vernerey. 7-12 ans. Le sam 10 novembre à 14 h 30. 12 €, réduit : 7 €. Musée de l’Armée, 129, rue de Grenelle, Paris VIIe. M° La Tour-Maubourg. Musee-armee.fr.

20

u

100ANS_4.indd 20

Paris MOMES

20/09/2018 18:15


Evénement  / 11 novembre

Cent ans après

U N FI LM D E

J OA N N A H A R R I S O N

&

R O B I N S H AW

P R É C É D É D E D E UX CO U R T S - M É T R AG E S

Au musée de la Grande Guerre de Meaux, un concert, un spectacle et des visites gratuites, pour célébrer la paix. On vous a déjà parlé du musée de la Grande Guerre, situé à une demi-heure de train de Paris : c’est l’endroit idéal pour comprendre ce que fut vraiment la Première Guerre mondiale, grâce à ses collections permanentes d’une richesse incroyable, à sa belle scénographie et à ses expositions temporaires (dont celle en cours, Familles à l’épreuve de la guerre, jusqu’au 2 décembre). Pour fêter ce 11 novembre 2018, le musée ouvre ses portes gratuitement toute la journée, et propose des visites guidées, un concert choral, 100 ans, 100 enfants, pour chanter la fin des combats (grâce aux écoliers et collégiens de Meaux), et le spectacle Horizons, qui réunit l’astrophysicien Hubert Reeves et l’historien passionné (et passionnant) Jean-Pierre Verney, à qui l’on doit la création du lieu. n  de commémoration du Centenaire de l’armistice.  A partir de 8 ans. Le dim 11 novembre de 9 h 30 à 23 h. Gratuit. Musée de la Grande Guerre, rue Lazare-Ponticelli, Meaux (77). Train de la gare de l’Est, arrêt Meaux, puis bus. Museedelagrandeguerre.eu.

INSPIRÉ DU LIVRE

" LA CHASSE À L’OURS " DE MICHAEL ROSEN PUBLIÉ AUX ÉDITIONS

&

HELEN OXENBURY

uJournée

AU CINÉMA À PARTIR DU 3 OCTOBRE

Livre

La guerre en questions Un petit livre riche et malin, pour (presque) tout savoir de la Première Guerre mondiale. « Pourquoi l’appelle-t-on la Grande Guerre ? », « Pourquoi creuse-t-on des tranchées ? », « Y a-t-il des animaux qui se battent ? »… En cinquante questions pertinentes (et même parfois inattendues), la guerre de 1914-1918 est retracée dans ses nombreux aspects : les causes, les batailles, la peur, le quotidien des Poilus… L’approche est à la fois chronologique et thématique, avec un glossaire à la fin, et des illustrations justes. Bref, une réussite ! n 

un conte musical à partir de 5 ans

REPRÉSENTATION EXCEPTIONNELLE

>> avec tous les interprètes <<

Dimanche 09 décembre au

Tianon (Paris)

u La Première Guerre mondiale. A partir de 8 ans. Tallandier Jeunessse, coll. « Cétékoi ». 11,90 €.

ET AUSSI è  L’espace Michel-Simon, à Noisy-le-Grand, accueille Les Femmes dans

la Grande Guerre, une exposition sur la vie des femmes à l’arrière. A voir ! A partir de 10 ans. Jusqu’au 10 novembre. Gratuit. Espacemichelsimon.fr. EN TOURNÉE DANS TOUTE LA FRANCE À PARTIR DE JANVIER 2019

100ANS_4.indd 21

20/09/2018 18:15


Le grand défi Plus que jamais, il y a urgence pour la planète : le climat s’échauffe, les espèces disparaissent... En changeant nos habitudes, nous pouvons tous contribuer à faire bouger les choses. Voici quelques idées à adopter dare-dare ! Par Orianne Charpentier. Illustrations Stéphane Kiehl.

POUBELLES AU RÉGIME Du 17 au 25 novembre, c’est la Semaine européenne de réduction des déchets. On s’y met ? L’objectif de cette fameuse semaine, c’est de faire prendre conscience à chacun de l’importance de réduire ses déchets : pour cela, l’événement permet de mettre en lumière et, parfois, de mettre en place toutes sortes d’actions utiles et malines chez soi, à l’école ou au travail. Et cela commence par de petits gestes, dont beaucoup ne sont pas si compliqués à accomplir : acheter des produits en vrac pour éviter les emballages, donner des vêtements qu’on ne met plus ou réparer des objets cassés, adopter des poules si on a la chance d’avoir un jardin… Autant de gouttes d’eau qui remplissent une mer. u  Plus d’infos sur serd.ademe.fr.

DÉBRIS MAGNIFIQUES Ne manquez pas ce 5e Festival des arts de la récupération ! Le festival Extraordinaires Objets de l’ordinaire, c’est aussi une exposition collective d’artistes dont les œuvres sont toutes créées à partir de déchets ou d’objets recyclés — des matériaux collectés par la ressourcerie de la Petite Rockette et par son atelier de vélo participatif la Cyclette. Chaque édition de ce festival est une surprise en soi : dans les précédentes expositions, on pouvait voir des œuvres d’art conçues à partir de choses aussi diverses qu’un vieux transistor, des vêtements usés, des jouets d’enfants, des petits meubles mis au rebut… u  Exposition Extraordinaires Objets de l’ordinaire. Tout public. Du 4 au 7 octobre à la Villa Belleville. Gratuit. Plus d’infos sur lapetiterockette.org.

22

ADEME.indd 22

u

Paris MOMES

19/09/2018 15:37


en partenariat avec

LE BUREAU SE MET AU VERT Rendre sa façon de travailler plus écolo-responsable, c’est possible ! l en

échangeant les gobelets en plastique par des tasses en céramique, l en supprimant ses mails inutiles et en limitant le nombre de docu-

ments en pièces jointes (tout cela consomme beaucoup d’énergie !) , l en utilisant le mode veille sans modération, l en

privilégiant des polices de caractère économes en encre, comme Ryman Eco ou Garamond, et en imprimant en recto-verso, l

en limitant ses déplacements professionnels au maximum,

l et,

bien sûr, en éteignant lumières et ordinateurs quand on quitte le bureau.

UNE RENTRÉE EN BEAUTÉ

u  Pour en savoir plus, téléchargez le guide « Eco-responsable au bureau »

sur ademe.fr.

En matière d’environnement, comment éviter le « Peut mieux faire »… En ce début octobre, les fournitures scolaires sont déjà dans les cartables et les vêtements de la rentrée dans les placards. Mais pour les chanceux retardataires, voici quelques petits conseils pour une rentrée plus verte : l Faites

un tri dans les vêtements de vos enfants pour savoir ce dont ils auraient besoin. Pensez aux habits de seconde main ou aux tissus « eco-friendly », comme ceux en coton biologique ou en lin, lequel ne nécessite pas beaucoup d’eau et d’engrais pour pousser. l Privilégiez du matériel scolaire rechargeable plutôt que jetable, préférez une gomme en caoutchouc plutôt qu’en plastique. Et repérez les logos environnementaux (il y en a un certain nombre !). l Engagez-vous, si vous en avez le temps et l’envie ! Devenez un

éco-délégué, si vous êtes un enfant, et portez des projets de développement durable dans vos écoles ou collèges ; ou, si vous êtes un parent, organisez un Carapate en accompagnant un groupe d’enfants pour les trajets domicile-école. u  D’autres infos sur Mtaterre.fr.

Qu’est-ce que l’ADEME ? L’une des missions de l’ADEME est de sensibiliser le grand public à l’environnement et au développement durable : réduction et tri des déchets, promotion des modes de déplacement alternatifs, économies d’énergie. Dans chaque région est implantée une Direction régionale de l’ADEME. Pour accéder au site de la DR Ile-de-France : Ile-de-france.ademe.fr. Pour les jeunes, l’ADEME a conçu un site avec des fiches et des idées pour préserver la planète : Mtaterre.fr.

Paris MOMES u 23

ADEME.indd 23

19/09/2018 15:37


festival cinéma

© Les Films du préau © Malavida

© Metro-Goldwyn-Mayer

© Carlotta Films

EN AVANT LA  MUSIQUE

> De haut en bas et de gauche à droite, des images des films Bugsy Malone, Frantz et le chef d’orchestre, Un jour à New-York et So british.

Sonnez trompettes, guitares et bignous, la 14e édition de Mon premier festival s’annonce en musique ! Avec des films aux BO inoubliables, celles de «La La Land » par exemple, ou, dans un tout autre genre, des « Aristochats » ou de « Grease »... Au cinéma, la musique et les images sont indissociables. Nombreux aussi sont les films qui parlent de musique. Mon premier festival nous promet une belle palette de ciné-concerts, des rencontres avec des pros, mais aussi un focus sur le cinéma indien, 12 avant-premières enthousiasmantes, des films cultes et des coups de cœur. Qu’est-ce qu’on ferait pendant les vacances s’il n’y avait pas Mon premier festival ! Par Maïa Bouteillet

24

u

Paris MOMES

PREMIER_FESTIVAL2.indd 24

21/09/2018 17:10


Dans la collection enfants

Goshu le violoncelliste, Franz et le chef d’orchestre, Charlot musicien… Quand la musique n’est pas déjà dans le titre, elle est dans le scénario ou à la base même du projet comme dans les magnifiques films musicaux de Jacques Demy (Peau d’âne) auxquels Damien Chazelle rend un hommage appuyé avec son désormais culte La La Land. Comme toujours Mon premier festival, qui mène un vrai travail d’éducation à l’image, met aussi en avant des films moins connus, tel le formidable documentaire Benda Bilili ! qui retrace l’épopée d’un orchestre composé en grande partie de musiciens paraplégiques de Kinshasa. A voir absolument. Et on ne saurait conclure sans évoquer U et son envoûtante BO signée Sanseverino. Ça va chanter dans les rangées ! Une rencontre avec le compositeur Bruno Coulais

Des ciné-concerts pour les tout-petits

Brendan et le secret de Kells, c’est lui. Et L’Enfant qui voulait être un ours, Himalaya, l’enfance d’un chef, ainsi que Le Peuple de l’herbe… En fait, Bruno Coulais on le connaît tous sans le connaître. Son inventivité et la variété de sa palette sonore lui ont valu de nombreux prix . A ne pas manquer.

Si vous avez raté le festival Tout-Petits Cinéma au Forum des images en février, voilà une belle occasion de voir des créations pour les bébés : Maman poule et ses poussins, un joli programme de 6 courts-métrages autour de la vie de bassecour, interprété par la chanteuse Yucca, et Sur la banquise, là encore des petits films d’animation mis en musique par le Royal Boudoir Orchestra. Et A deux c’est mieux, l’occasion d’entendre les élèves de la classe « Musique à l’image » de Bruno Coulais et Marie-Jeanne Séréro, du Conservatoire de Paris.

En route pour l’Inde Le cinéma indien, ce n’est pas que Bollywood. La preuve en sept films, dont le magnifique Dieu éléphant de Satyajit Ray autour d’une statuette de Ganesh, mais aussi l’inoubliable Salaam Bombay sur les enfants des bas-fonds de la grande ville (caméra d’or à Cannes en 1988) et, beaucoup plus récent, La Forteresse d’Avinash Arun, sur une bande de garçons entre enfance et adolescence. De l’animation avec Sita chante le blues, un peu Bollywood pour le coup. Les grands sont même conviés à découvrir Le Fleuve, chef-d’œuvre de Jean Renoir sur le Gange.

À partir de 4 ans

En DVD et VOD le 2 octobre

Un programme de 3 courts métrages + un cahier plein d’activités À partir de 3 ans

Quinze avant-premières Des films pour tous les âges, de l’animation, des documentaires et quelques perles en perspective : notamment Miraï, le dernier film de Maromoru Hosoda (sortie le 26 décembre)… Ou Aïlo : une odyssée en Laponie, documentaire qui raconte le combat pour sa survie d’un petit renne qui fait partie d’un des derniers troupeaux de Laponie.

u  Mon premier festival. A partir de 2 ans. Du 24 au 30

octobre. Tarif : 4 €. Dans 12 salles de cinéma à Paris, ainsi qu’au Forum des images et à la Gaîté-Lyrique. Monpremierfestival.org. MPF2016.qxp_Mise en page 1 09/09/2016 17:08 Page1

PRIX DU PUBLIC

PRIX DU PUBLIC

J’AIM E Pour voter, dépose la carte correspondant

à ton choix dans l’urne située à la sortie

de la salle.

Partenaire de Mon premier festival, Paris Mômes organise le prix du public, qui récompense l’un des films présentés en avant-première. A l’issue de chaque séance, les spectateurs sont invités à déposer leur bulletin de vote dans l’urne !

En coffret 3 DVD et VOD le 14 octobre 16 merveilleux petits films réunis dans un coffret de 3 DVD + de nombreux compléments En vente partout et sur arteboutique.com

PREMIER_FESTIVAL2.indd 25

21/09/2018 17:10


festival cinéma

Interview

L’oreille bien aiguisée

En quoi consiste le métier de bruiteur ?

Comment procédez-vous, concrètement ?

Xavier Drouault : Le bruiteur in-

X.D. : Je crée les sons en direct

tervient en postproduction, c’està-dire après le tournage. Pourquoi ne pas enregistrer tous les sons au moment du tournage ? Simplement parce que la priorité de l’ingénieur du son à ce moment-là, c’est la voix des comédiens, on veut éviter de les faire revenir en studio après coup. Le bruiteur, lui, va se concentrer sur toutes les manipulations et les actions des personnages : les bruits de pas, de présence (le frottement d’un vêtement par exemple), de préparation d’un repas, l’ouverture d’un livre, etc. L’intérêt, c’est aussi d’apporter une valeur ajoutée en donnant une intention aux gestes. Cela se passe comme ça pour tous les films, en parallèle il y a toujours un montage son composé d’ambiances et de certains effets.

face à l’image. Par exemple, un joggeur qui court dans un parc, je cours en même temps que lui, sur place et synchrone, j’observe son départ, sa foulée, j’ai des repères à l’image. Je travaille dans un auditorium de bruitage où il y a des sols différents (béton, bois), des types de portes différentes qui produisent des sons variés, parfois aussi des voitures dans lesquelles on peut faire des manœuvres – les

> Ci-dessus et ci-contre, Les Triplettes de Belleville.

26

u

bruits de volant, de changement de vitesses… Et puis je viens avec ma camionnette chargée d’objets sonores et de matériaux. Pour le joggeur, j’utilise du sable, des feuilles mortes, du gravier, etc. Normalement j’ai de quoi faire, sinon on improvise. Quand, à l’image, un acteur lave un verre, moi aussi, je lave un verre, mais il y a verre et verre : est-ce du Pyrex ou du cristal ? Quelle personnalité est incarnée, et dans quel contexte ? Ces détails ne sont pas anodins. Vous rêviez de ce métier quand vous étiez petit ? X.D. : Depuis toujours je voulais

faire du son, c’est venu par des rencontres. Il y a eu une radio que mon grand-père m’avait offerte. J’ai fait une école de cinéma, l’Insas, en spécialisation son avec initiation au bruitage. Lors d’un stage à Radio France, j’ai vu bruiter une fiction radiophonique. Et surtout, un jour, j’ai rencontré mon maître bruiteur, Philippe Penot, qui m’a tout appris. C’est une

vraie passion, c’est un des rares métiers artisanaux que compte la profession. Ça ressemble à de la cuisine. Chaque film est une nouvelle recette, ça demande de nouvelles recherches. On ne s’ennuie jamais, et même on s’amuse beaucoup. Quelles compétences fautil avoir ? X.D. : Il faut une oreille bien ai-

guisée, musicale. C’est important d’avoir fait une école de cinéma pour connaître les différents postes dans la chaîne de production et savoir analyser un film. Mine de rien, c’est assez physique : il y a beaucoup de matériel à porter, d’installations à faire, on est debout pendant huit heures à courir d’un objet à l’autre, à manipuler. Il faut être très attentif, ne pas avoir peur de se salir. J’ai été assistant, malheureusement ce poste a tendance à disparaître. De plus en plus, les bruiteurs apprennent seuls. Le film sur lequel vous avez préféré travailler ? X.D. : Celui qui me vient tout de

© Diaphana Distribution

© Diaphana Distribution

Au cinéma, le son, ce n’est pas seulement les dialogues et la musique, c’est aussi les bruits. Xavier Drouault, dont c’est le métier, viendra en parler aux petits spectateurs à l’issue d’une projection des « Triplettes de Belleville ».

suite en tête, c’est Les Triplettes de Belleville, ça a été un de mes premiers grands projets. On avait le temps, on y trouve des séquences entières où il n’y a que du bruitage pur, donc notre travail était vraiment mis en valeur. Sur un film d’animation il n’y a aucun son en direct, donc à nous (bruiteur et ingénieur du son) de tout inventer, on nous offre généralement plus de temps, plus de liberté ! n Propos receuillis par Maïa Bouteillet

Paris MOMES

PREMIER_FESTIVAL2.indd 26

21/09/2018 17:10


ABONNEZ-VOUS À PARIS MÔMES

15  E /an

12 ANS NFANTS DE 0 A LE PARIS DES E

Alors on danse !

Pour tout abonnement avant le 30 novembre 2018, participez au tirage au sort pour gagner :

Danser la ville ! N° 112 octobre - novembre 2017parents. Gratuit. A donner surtout aux 28/09/2017 18:58 UNE112Ok.indd 1

6 NUMÉROS

UNE TROTTINETTE MICRO Modèle Sprite. Idéal de 6 à 14 ans. Couleur bleu canard, en aluminium.

N° 115 avril - mai 2018 Gratuit. A donner surtout aux parents. UNE.indd 1

22/03/2018 17:37

POUR RECEVOIR LE MAGAZINE DIRECTEMENT À LA MAISON, UNE SEMAINE AVANT LA PARUTION.

POUR SOUTENIR PARIS MÔMES.

POUR NE RATER AUCUN NUMÉRO.

Nom_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ Prénom_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ Adresse_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ CP_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ Ville_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ E-mail_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

❏ pour les 0-3 ans Je souhaite m’abonner à la newsletter ❏ pour les 4-12 ans Coupon complété et chèque à l’ordre des Editions Paris Mômes à envoyer à : Paris Mômes Abonnements, 5, rue de Charonne, 75011 Paris. Valable jusqu’au 30/11/2018. ABONNEMENT.indd 27

21/09/2018 15:27


JEUNE CINÉMA

R TOUS 4€ POU

PUBLIC

Q U E F A I R E A PA R I S . F R / M O N P R E M I E R F E S T I VA L ENFANCES AU

CINÉMA


Du 24 au 30 octobre 2018, mon premier festival , le festival jeune public de la Mairie de Paris, vous invite à découvrir, avec son parrain Pascal Elbé, une programmation de plus de 100 films au tarif unique de 4€ la séance pour tous dans 12 salles de cinéma à Paris, au Forum des images et à la Gaîté Lyrique.

LE CINÉMA INDIEN

Swing ©pyramide

Mia et le lion blanc

Sita chante le blues

Le Dieu Eléphant, Le Fleuve, La Forteresse, L’Ombrelle bleue, Salaam Bombay, Sita chante le blues, Village Rockstars...

LE COMPOSITEUR BRUNO COULAIS À L’HONNEUR Les Aristochats, Benda Bilili, L’Etrange Noël de M. Jack, Frantz et le chef d’orchestre, Grease, Interstella 5555, La La Land, Pierre et le loup, So British, Swing, Tous en scène, Les Triplettes de Belleville, U...

La Famille Addams

Sea Song

L’Enfant qui voulait être un ours

Aïlo, une odyssée en Laponie, Arthur et la magie de Noël, Dark Crystal, Funan, Miraï, ma petite soeur, Mia et le lion blanc, Pachamama, Rémi sans famille, La Tour...

CINÉ-CONCERTS FILMS CULTES Trois films qui ont fortement marqué l’esprit des spectateurs et suscité un engouement extraordinaire auprès d’un public de fans : La Famille Addams, Harry Potter à l’école des sorciers, Mon Voisin Totoro.

Brendan et le secret de Kells, Le Chant de la mer, Coraline, L’Enfant qui voulait être un ours, Himalaya : L’Enfance d’un chef, Microcosmos, Le Peuple migrateur...

MUSIQUE ET CINÉMA

UNE COMPÉTITION D’UNE QUINZAINE D’AVANT-PREMIÈRES ET DE FILMS INÉDITS

A deux c’est mieux et Sea Song avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, Cinéklang avec la Lutherie Urbaine, Flip the frog avec le Pocket Philharmonic, Lumières avec Ellie James, Maman poule et ses poussins et Sur la banquise... en partenariat avec le Forum des images.

UNE CINQUANTAINE D’ANIMATIONS AUTOUR DES FILMS : des ciné-contes, des cinédanses mais aussi des rencontres à la découverte des métiers du cinéma, des cinédébats et des ciné-goûters...

DU MERCREDI 24 AU MARDI 30 OCTOBRE 2018 - 3 séances par jour dans 12 salles de cinéma parisiennes et des séances exceptionnelles au Forum des images et à la Gaîté Lyrique - 4€ la séance, la 6e entrée offerte avec la carte de fidélité I N F O S & R É S E R VAT I O N S : Q U E FA I R E . PA R I S . F R /M O N P R E M I E R F E S T I VA L


édition

Livres Par Aïcha Djarir

Tous aux abris !

© Gallimard Jeunesse Violeta Lopiz et Valerio Vidali

Bottines rouges, jupe bleue à ronds jaunes, plantée dans la page, les yeux inquiets, l’air circonspect, une jeune femme nous regarde, ou peutêtre nous implore-t-elle ? Elle pose des questions, beaucoup de questions : « Où sont-ils ? Combien sont-ils ? Cent ? Mille ? », elle évoque des créatures qu’elle ne voit pas mais qu’elle entend. La tension est grande, presque insupportable… Mais qui sont-ils ? On le découvre bien vite, toutes dents sorties, terrifiants, avec leurs longs bras de toutes les couleurs, tendres endormis ou tout souriants… Mis en dessin sous le trait fin et alerte d’Albertine, ces jolis monstres, épée à la main et cartables au dos, ne sont autres que de joyeux enfants qui effraieraient leur maîtresse ! u  Ils arrivent ! A partir de 4 ans. Par Sylvie Neeman

© La Joie de lire Albertine 2018

et Albertine. La Joie de lire. 13,90 €.

C’est un livre à la couverture toilée qui – suprise ! – contient un livre qui en renferme un autre… En vacances, un enfant s’ennuie, se promène et pense s’être égaré, quand il trouve un livre, un deuxième puis un troisième. Chaque fois, l’histoire reprend le même texte, mais passe d’une plage d’été à un décor de montagne, pour finir dans l’espace. En maillot , en manteau ou dans l’espace, il finit toujours par retrouver ses parents ! Julien Baer et Simon Bailly nous baladent dans ces différents univers sur un texte tout en rimes et dans un style graphique faussement rétro aux tons joliment passés. u  Le Livre du livre du livre. A partir de 3 ans. Par Julien Baer et Simon Bailly. Hélium. 16,90 €..

© Hélium Simon Bailly 2018

Un livre peut en cacher un autre

30 u  Paris MOMES

LIVRES2.indd 30

20/09/2018 17:06


Publicité

Pour nos héros, c’est l’heure de travailler

© Gallimard Jeunesse Violeta Lopiz et Valerio Vidali

s'amuser !

Jeu d’association et de découverte Petit Ours Brun

Parcours et imitation © La Joie de lire Albertine 2018

Lou le loup 14,90 €*

A la découverte du monde Des explorateurs pénètrent dans un petit bois de pins qui bientôt devient une forêt dense et luxuriante. En compagnie de ces aventuriers dont les visages, comme des apparitions, sont incrustés dans les pages en creux et en relief, et grâce à leurs yeux en découpe, nous avançons dans les profondeurs et observons les insectes, les plantes, les animaux féroces, crocodile et tigre menaçants. Ces hommes ont leurs rituels, se rassemblent autour d’un feu pour se raconter des histoires, gravent des signes mystérieux dans la pierre… Doucement, la luxuriance laisse place au déssèchement. Voilà un récit profond évoquant le cycle de la vie, richement illustré par de magnifiques et délicates aquarelles foisonnantes de détails. u  La Forêt. A partir de 6 ans. Par

Concentration et acuité visuelle La Famille Oukilé 18,90 €*

Stratégie et tactique

Ricardo Bozzi, Violeta Lopiz et Valerio

Vidali. Gallimard Jeunesse. 25 €.

Mortelle Adèle

© Hélium Simon Bailly 2018

FLASHEZ DEPUIS VOTRE TABLETTE ! Paris Mômes vous offre la lecture de quelques pages des albums présentés ici, sur Parismomes.premierchapitre.fr. En partenariat avec Premierchapitre.fr.

Illustrations : D. Bour/C. Proteaux/B. Veillon/D. Le Feyer et Miss Prickly

12,90 €*

19,90 €*

eillé * Prix cons

bayard jeux LIVRES2.indd 31

20/09/2018 17:06


édition

14,90 €

© Albin Michel Jeunesse Nine Antico 2018

9:HTLANF=WUV\Y[:

Et nous ne craignions PRESQUE RIEN...

Echappée belle C’est l’histoire d’une escapade, celle de 10 enfants quittant leur pensionnat par une belle nuit bleue. Une cavale prometteuse, où les enfants en action se font la belle joyeusement. Très vite, Joachim donne le la de cette expédition en décidant de retrouver sa couette. Et bientôt, il est rejoint par Gaspar, Santiago, Hanaé et les autres… De « Nous étions 10 et rien, absolument rien ne nous effrayait  » à « Nous étions 2 », jusqu’à « J’étais seule »…, cette ritournelle nous conte la débâcle de cette virée nocturne, où la témérité finit par les quitter l’un après l’autre. Dans un bleu nuit lumineux, on voit défiler les ombres noires des enfants : cape au vent, haut de forme sur la tête, mains gantées, cache-œil sur le visage, déguisés en requin ou en citrouille, ils ont fière allure, ces fugitifs capitulards !

TOM HAUGOMAT

À TRAVERS

Suivez mon regard Ficipiti squibeatque lit quaestemqui unt pos dolupturibus antem. Caessima dolore qui volorum et eliquaspe solorem volupta porumquatur, nonse voloratius dolupti aut maio blabo. Et que reic te voluptas dit vel maximag natur, si dolutemquist ese paribus. Volorum dolorum delest officim repraestia cuptae nobis estis nihillest et quam repudam di voluptas volo officip sandisi tataturior sitatet ant lant. Ipsandisim faceat. Lorum remporr orionse quiatque inctasp eribus as diciis et esent, officia nimoluptat quiam ullent oditis es dolum quatur? Qui conseria volupienis quam, officiet expelit alibea cus, utem quameni dolut rate laboriate pero modipie ndipsandae volorum voloriantio beatem que is si andis archiliquis quist eaqui si volupis aut et, omnit, atur rest magnis aut fugitiandant esci nullit poremqu idipsunt es aboremo quo omniti aut re, sit re vendae. Nam ut alique consediatur? Quidel evel modicim enimaxi mporeri buscid qui dolestium ipis evendi doloreptas dolupta tincid mos nobis a velitat repudant et fugias es qui utempor epercipit omnimet lam repedistibus nonsequ idigent et fugiaepudae. Nit et vit molorerat voluptiis exerestis rest, omnim invelia tiumqui voluptur adigeniae non nis volorem fugia sam est oditas sitaectur aut laciur aut volupti onsectu reribusa nos eos dolore magnimp eruptaturias sum unti quaspel etur,

TOM HAUGOMAT

À TRAVERS

A travers le hublot d’une couveuse, une loupe sur un insecte, les carreaux d’une fenêtre, l’écran d’un téléviseur, une vie entière se déroule sous nos yeux, faite d’événements insignifiants ou marquants où se mêlent l’intime et des moments historiques. On suit comme à travers une lucarne les visions de cet enfant devenu homme. Sur la page de gauche figure le personnage – celui qui regarde –, la droite illustre ce qu’il voit. C’est comme si l’auteur saisissait ou mettait en suspens les instants fugaces, fondateurs dans la vie de notre héros. A intervalles réguliers, quand on touche à l’infiniment grand, l’illustration s’étend sur toute la double page : un immense et rouge coucher de soleil, les hommes à la conquête de l’espace… Illustré d’aplats en trois couleurs, ce roman graphique est une histoire commune et néanmoins intense, racontée avec concision et puissance du trait… u  A travers. A partir de 6 ans. Par

© Thierry Magnier Tom Haugomat 2018

Tom Haugomat. Thierry Magnier. 20 €.

u    Nous étions dix. A partir de 6 ans. Par Nine

Antico. Albin Michel Jeunesse. 18 €.

© Seuil Jeunesse Marie Saarbach 2018

Remue-ménage Une maison rouge, un ciel bleu, une petite fille allongée dans l’herbe au soleil, un chien, ici tout est calme et paisible. Le vent se lève, les feuilles tombent, l’enfant attrape un cerf-volant… Puis les rafales et le tonnerre prennent le relais, les éléments se déchaînent de plus belle. L’arbre penche, la foudre crée des formes, la pluie tombe dru, jusqu’à ce que la tempête s’apaise. En regard du texte, concis, une illustration donne à voir d’étonnants tableaux abstraits. Comme ces pages où abondent traits obliques, ronds graphiques ou courbes colorées. Une volée d’éléments pour une histoire qui se termine par un bel arc-en-ciel. u  Le vent se lève. A partir de 3 ans. Par Marie Saarbach. Seuil Jeunesse. 13,50 €.

32 u  Paris MOMES

LIVRES2.indd 32

20/09/2018 17:06


© Edition Marcel et Joachim

édition

CD

ET LIVRES-CD

Elle l’a !

Initials BB

Promenons-nous…

Tout est bon

Après Monsieur Django et Lady Swing, The Amazing Keystone Big Band, exceptionnel orchestre d’éclectiques musiciens, met un coup de projecteur sur Ella Fitzgerald à travers les yeux d’une gamine, Bess, qui, au fond de son orphelinat, aime tellement la voix d’Ella… qu’elle aussi se met chanter ! Raconté avec entrain par Vincent Dedienne et chanté avec swing par Célia Kaméni, ce palpitant portrait musical au texte de Philippe Lechermeier et aux chaudes illustrations d’Amanda Minazio est une vivante introduction à l’univers de la « reine du scat », avec des airs comme Born to Be Blue ou How High the Moon , même si l’on regrette un peu de ne pas y entendre… la voix d’Ella.

Voilà l’histoire de Barbe Bleue comme vous ne l’avez jamais entendue de ce côté-ci de l’Atlantique ! D’abord parce que Barbe Bleue se nomme ici Barbe Blue… et qu’il habite Montréal ! Et saviez vous qu’« une de ses voisines venant d’une famille tricotée serrée avait deux filles, dont une était tellement belle qu’on aurait dit Lady Di » ? Même si on connaît la suite, racontée avec la gouaille enjouée de la Québécoise Carmen Ferlan, c’est un hilarant petit bijou de fantaisie aux joyeuses tounes et aux expressions délicieuses avec lexique en fin de CD et d’album pour s’y retrouver ! Enfin, grâce aux illustrations humoristiques de Camille de Cussac, le fun a pogné !

Ça y est, c’est l’automne ! Le moment idéal pour Bulle et Bob d’aller faire une promenade en forêt, pour marcher sur les feuilles et en ramasser de toutes les couleurs ! Mais on n’oublie pas le panier pour les champignons et la boussole pour se repérer ! Et une fois sur place, on fait des trouvailles incroyables : bâtons, cailloux, châtaignes… Même qu’avec un peu de chance on y croise quelques animaux ! Ce nouvel épisode des aventures de Bulle et Bob est une délicieuse et joyeuse balade tout en jeux avec les mots, les sons et les harmonies vocales imaginées par Nathalie Tual et Gilles Belouin qui, avec fantaisie et liberté, nous embarquent dans leur imaginaire radieux et touffu. u    Bulle et Bob

« Le commandant Tatie Jambon et son équipage sont heureux de vous accueillir à bord de ce vol Air Licorne A 380… Accrochez-vous à la crinière et c’est parti ! » Pour ce décoiffant deuxième opus 100  % joie de vivre, on retrouve Marianne James, alias Tatie Jambon, tout feu tout flamme, avec sa voix rieuse, ses vocalises déjantées et sa légendaire bonne humeur ! D’autant que ses nouvelles chansons, Bonheur en nature, Soirée pyjama ou La Planète rose aux rythmes reggae, samba ou pop, donnent envie de faire la nouba ! Mention spéciale aux « trucs dégueu », petite comptine truculente et mutine… Une vraie ode aux petits plaisirs quotidiens ! Merci Tatie ! u    Tous heureux.

u    La

u    Barbe Blue le maudit Québé-

dans la forêt. A partir de 3 ans. Par Nathalie Tual et Gilles Belouin. Didier Jeunesse.

A partir de 4 ans. Par Marianne James. Ed. des Braques pour le livreCD/Victorie Music pour le CD.

Voix d’Ella. A partir de 6 ans. Par The Amazing Keystone Big Band. Gautier Languereau.

34

CD3.indd 34

Par Gilles Avisse

u

cois. A partir de 5 ans. Par Carmen Ferlan. Ed. Marcel et Joachim.

Paris MOMES

21/09/2018 13:02


© Bart Grietens

LE GUIDE

> Plock !, un spectacle à mi-chemin entre cirque et art contemporain. Festival La Grande Echelle. A partir de 4 ans. Cf. p. 42.

36-38 cinéma 40-41 séances spéciales 42-44 spectacles 46-47 expos 48-49 tout-petits 50 ados 52-54 agenda 54-55 stages et ateliers

i

par ici les sorties OUVERTURE.indd 35

21/09/2018 17:01


LE GUIDE

cinéma

Par Crof

rendre invisible. C’est drôle, émouvant, effrayant aussi car souvent cruel, les gamins reproduisant à l’identique les schémas adultes. En un mot, édifiant. u  Récréations. A partir de 5 ans. De Claire Simon. Sortie le 14 novembre.

Non-Non mais oui

© Mars Films

Héros d’une série de livres concoctés par une jeune Française, Non-Non débarque avec ses amis sur grand écran.

> Le dernier Michel Ocelot, un régal pour les yeux.

Le film « capitale » Le papa de Kirikou s’acquitte d’un nouveau challenge, Dilili à Paris, film d’aventures qui donne autant à voir qu’à réfléchir. C’est beau. Indéniablement beau. On a le droit d’être dubitatif quant au parti pris de laisser des photos de Paris en guise de décors, mais la qualité de l’ouvrage est à l’aune des films précédents de Michel Ocelot (Kirikou, Azur et Asmar). Magnifique, donc. Encore un adjectif, oui. Un synonyme en plus. Mais on insiste. Un régal pour les yeux. Et une course de fond pour l’attention, car ça n’arrête pas ! Malgré elle, Dilili devient un tour operator du Paris début XXe (siècle, pas arrondissement), poursuivie par les Mâles-Maîtres qui kidnappent femmes et fillettes pour les réduire en esclavage, aidée dans son aventure par Marie Curie, Sarah Bernhardt, Marcel Proust, Eugène Rodin, Louise Michel et tout ce qui se faisait (et faisait) de mieux lors de cette Belle Epoque. Ce Who’s Who est mené aussi tambour battant que les péripéties, nombreuses et s’acheminant de plus en plus vers une certaine noirceur – jusqu’à se retrouver dans les égouts de la capitale. Mis en chantier il y a plus de trois ans, le film a, entre autres sujets abordés, un propos on ne peut plus actuel : l’émancipation et la place des femmes dans la société. C’est dire la nécessité de ce grand spectacle. u  Dilili à Paris.

Ils sont grands, ces petits ! Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les marmots dans une cour de récré sans jamais avoir pu le voir.

Quelques mots pour signaler une reprise incontournable, Récréations, docu in situ et sans commentaires sur les us et coutumes d’élèves de maternelle dans une cour d’école. Le film a 20 ans mais n’a pas pris une ride, singulier chefd’œuvre où la première qualité de la réalisatrice est d’avoir su se

Non-Non est un ornithorynque en slip. Rien que cela suffit à donner envie de faire connaissance. Ses amis de Sous-Bois-Les-Bains valent également le détour : Magaïveur le crabe hyperactif, Crocroc l’ours casse-cou, Bio le lapin inventeur de recettes… On ne les cite pas tous. L’important est de mettre en valeur cet univers pour tout-petits où la folie débouche sur le bon sens, où la générosité et l’amitié l’emportent sur les soucis et les dilemmes. Et il y a Non-Non donc, toujours attendrissant à n’être jamais sûr de rien. En plus, c’est de la 3D pâte à modeler. Le rendu se veut artisanal et ça fonctionne. Oui-oui. u  La

Grande Aventure de NonNon. A partir de 3 ans. De Mathieu Auvray. Sortie le 17 octobre.

> Récréations, singulier chef d’œuvre de Claire Simon, ressort en salles.

INVITATIONS Paris Mômes vous offre  des places pour Dilili à Paris. Rendez-vous sur parismomes.fr, rubrique Bons Plans.

36

CINEMA.indd 36

u

© Sophie Dulac Distribution

A partir de 6 ans. De Michel Ocelot. Sortie le 10 octobre.

Paris MOMES

21/09/2018 12:36


La bouffe ou la vie !

© Les Films du Préau

Le bandit de grand chemin s’avère être un mammifère aussi goinfre que mesquin et tyrannique. Mais ne s’appelle-t-il pas Le Rat scélérat ? Comme c’est une fable, il va apprendre la morale.

> Bandit de grand chemin ou mammifère perpétuellement affamé ?

INVITATIONS Paris Mômes vous invite à découvrir Le Rat scélérat. Rendez-vous sur parismomes.fr, rubrique Bons Plans.

« Je suis le rat scélérat et tout ce qui me convient me revient. » La belle affaire ! Le rongeur masqué, Zorro de pacotille armé d’une épée et fièrement juché sur son destrier de fortune, dévalise tous les animaux sur son passage. Après quelques déconvenues avec un essaim d’abeilles pas prêt de lâcher son miel, ou encore avec quelques ouailles mal achalandées, le vilain se rattrape et provoque une véritable famine. Jusqu’au jour où une poule trouve le moyen de le piéger – et de lui donner une sacrée leçon, qu’il retiendra. Pour achever de vous convaincre, sachez que le Britannique qui se tient derrière la société de production est issu des studios Aardman où il a accouché, entre autres fleurons, de Wallace et Gromit : le mystère du lapin-garou. Plus modeste car plus court, Le Rat scélérat est une fable forte d’un humour consommé et d’une folle intelligence. Un peu comme si La Fontaine s’était mis au cinéma. u  Le Rat scélérat. A partir de 4 ans. De Jeroen Jaspaert. Sortie le 10 octobre.

D’APRÈS LES PLUS CÉLÈBRES CONTES DE FÉES REVISITÉS PAR

Roald Dahl

Un conte peut en cacher un autre PAR LES PRODUCTEURS DU

GRUFFALO & MONSIEUR BOUT-DE-BOIS

“C'EST BRILLANT ET MORDANT.”

BONUS : Making of, Recherches graphiques

© Magic Light Pictures Limited 2016

L'OBS

DISPONIBLE EN DVD ET VOD LE 16 OCTOBRE un conte ap paris CINEMA.indd 37 momes 185x128.indd 1

05/09/2018 23:31 20/09/2018 17:45


LE GUIDE

Ours à la demande

> En fait de chasse, il y sera surtout question de nature et de respect.

INVITATIONS Paris Mômes vous offre  des invitations pour La Chasse à l’ours. Rendez-vous sur parismomes.fr, rubrique Bons Plans.

Entre deux montagnes, la mer Au milieu des Petits Contes sous la neige se trouve une incontournable aventure maritime. Il y a beaucoup de russe et de tchèque dans ce programme de courts animés tournant autour de l’hiver, la neige et, immanquablement, Noël. Mais il y a également une production franco-suisse qui, curieusement, sort du lot parce que dans l’eau (de mer) : Drôle de poisson, de Krishna Chandran A. Nair. Ou comment deux poissons prennent un ballon rouge à la surface pour un des leurs et se mettent en tête de le sauver en le tirant vers le fond. Pas simple. L’entreprise nécessite l’aide d’un banc de congénères et même d’une baleine. C’est irrésistible, doux au regard, et agrémenté d’une chute hilarante. Une perle aquatique. u  Petits Contes sous la neige, programme de sept courts. A partir de 3 ans. Sortie le 14 novembre.

© Folimage

> C’est l’hiver, la preuve avec ces Petits contes sous la neige.

INVITATIONS Paris Mômes vous invite à découvrir Petits contes sous la neige. Rendez-vous sur parismomes.fr, rubrique Bons Plans.

38

CINEMA.indd 38

u

Vous situez Léo et Popi ? Le petit garçon (Léo) et son doudou (Popi) dont les aventures ont tant de succès qu’une revue pour les petits porte le nom du héros ? Eh bien la même dessinatrice anglaise, Helen Oxenbury, se trouve derrière La Chasse à l’ours. Ceci pour donner une idée du graphisme tout en pastels et en douceur de cette adaptation d’une histoire devenue un best-seller (éd. Kaléidoscope), où cinq frères et sœurs partent à travers champs et forêts en quête d’un ours. Ils partent tout guillerets, ne croyant pas trop à l’issue de leur projet. Sauf que quand on cherche, on trouve… C’est mignon tout plein, avec une fin assez inattendue tant elle est à la fois mélancolique et rassérénante. Ben oui, l’un n’empêche pas l’autre. A noter en avant-programme deux courts (Rêve de l’ours et Un printemps en automne), tout aussi jolis mais d’une tout autre origine puisque biélorusses. La thématique demeure néanmoins : il y est toujours question d’un marmot qui enfile des bottes et un manteau (dont un décide lui aussi de réveiller un plantigrade !) pour secouer son quotidien – ici empreint d’une météo déplorable dont le soleil aura raison, encouragé par l’opiniâtreté de gamins faiseurs de beau temps. De quoi vendre du rêve aux frontières de cette saison automne-hiver. u  La

Chasse à l’ours. A partir de 4 ans. De Joanna Harrison et Robin Shaw. Sortie le 3 octobre.

Miel peps ! Arrivée en France de Bamse, héros national suédois aussi sucré que sa potion magique.

En 1962, trois ans après la naissance d’Astérix, apparaît en Suède Bamse. Comme notre Gaulois, ce petit ours tire une force surnaturelle en avalant un miel concocté par sa grand-mère – qui serait à la communauté très écologique du héros plantigrade ce que Panoramix est au village d’irréductibles. Mais voilà que dans Bamse et les voleurs, premier long-métrage tiré de la série animée suédoise, la mamie druide est enlevée par un vilain renard. Sans pouvoirs mais bien accompagné (notamment de sa fille intrépide), Bamse part à la rescousse. La comparaison avec l’œuvre de Goscinny et Uderzo s’arrête là, car Bamse vise un public plus jeune. Ici, rien de caustique, mais tout de pédagogique.

© Malavida Films

© KMBO

Deux petits films et un moyen (La Chasse à l’ours) forment un ensemble où le bien-être, humain et plantigrade, est soumis aux caprices de la météo.

> Un petit ours venu de Suède.

S’occuper de son prochain, tendre la main et respecter l’environnement. Irréprochable. u  Bamse et les voleurs. A partir de 3 ans. De Christian Ryltenius. Sortie le 24 octobre.

INVITATIONS Découvrez Bamse et les voleurs, le 6 octobre, en avant-première au Club de l’Etoile lors d’une séance animée.

Paris MOMES

20/09/2018 17:45


LE GUIDE

séances spéciales Par Maïa Bouteillet

Projections / jusqu’au 16 octobre

Séances spéciales / octobre-novembre

Côté salle

On entend le coucou

À la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, on remonte au

© Studio Canal

temps des premières séances de cinéma.

> Avril et le monde truqué, A Paris Mômes on a beaucoup aimé.

Projections / octobre-novembre

Allez les filles A la Cinémathèque, on milite et on danse. Katia et le crocodile, Letter to Momo, Tout en haut du monde… Bien inspirée par Dilili à Paris, le nouveau film de Michel Ocelot, la Cinémathèque propose cet automne des séances jeune public où les héros sont des héroïnes bien décidées à ne pas suivre la voie qu’on leur a tracée d’avance. On vous recommande vraiment Avril et le monde truqué, le scénario est bien ficelé et on retrouve l’esthétique de Tardi. En parallèle, pendant les vacances, on révise nos classiques avec une série de comédies musicales plus tourbillonnantes les unes que les autres : Chantons sous la pluie, Les Demoiselles de Rochefort, Peau d’âne, Le Magicien d’Oz… On embarque, non ? u  Séances jeune public. Age selon film. Les mer et

On connaît tous l’histoire de la première projection des frères Lumière où les spectateurs, voyant entrer le train en gare de La Ciotat, prirent leurs jambes à leur cou, pensant que la locomotive leur fonçait droit dessus… Et des perles comme ça, Kinétraces, qui se spécialise dans la recherche sur le patrimoine cinématographique, en conserve tout un rayon. Grâce à cette association, on découvre des films prenant pour cadre la salle telle qu’elle était autrefois : des courts de Chaplin et de Keaton bien sûr, mais aussi des films inconnus, souvent très anciens. A suivre aussi, des reconstitutions de séances des premiers temps du cinéma. u  Séance tenante ! A partir de 7 ans. Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, 73, av. des Gobelins, Paris XIIIe. M° Les Gobelins, Place-d’Italie. Fondation-jeromeseydoux-pathe.com.

Voilà

qui va nous donner le goût des belles balades d’automne.

« Dans la forêt lointaine »… Voilà une thématique bien de saison qui ravira tous les âges. A commencer par les tout-petits pour lesquels sont programmées pas moins de quatre séances (à partir de 2 ans et plus) sur la période, dont deux ciné-concerts et un ciné-chanson. Mais aussi les parents nostalgiques qui retrouveront les éternels Bambi et Winnie l’ourson avec plaisir, et les plus grands (dès 7 ans) qui découvriront Les Enfants Loups : Ame & Yuki avec bonheur. Beaucoup d’animaux en perspective, mais aussi des animations et des goûters. u  Cinékids. A partir de 2 ans, âge selon séance. Les mer et dim après-midi. Tarif : 4 €. Forum des images, Forum des Halles, Paris Ier. M° Les Halles. Forumdesimages.fr.

> Les séances de cinéma à ses débuts : un beau chahut dans la salle.

INVITATION Paris Mômes vous fait gagner des invitations pour Avril et le monde truqué. Rendez-vous sur parismomes.fr, rubrique « Bons plans ».

40

u

© Gaumont Pathé Archives

dim. La Cinémathèque, 51, rue de Bercy, Paris XIIe. M° Bercy. Cinematheque.fr.

Paris MOMES

SEANCES_SPECIALES.indd 40

20/09/2018 16:34


© Eurozoom

dès

> Les Enfants loups, vraiment à voir au Ciné kids du Forum des images.

3 AN

S

Projections et ateliers / deux dimanches par mois

Séances de rêve L’Académie animée, c’est à Montreuil que ça se passe. L’Ecran voisin — des Grands Voisins — a fait des petits. Deux dimanches par mois, l’Académie animée réunit les enfants au Rêv Café, à Montreuil, pour les sensibiliser aux différentes techniques et à la culture du cinéma d’animation au moyen de projections, et éventuellement d’ateliers variés ou d’interventions d’artistes. Les séances de l’Académie sont animées par le professeur Kino Globus et sa fidèle assistante Camille PaperDoll. Ceux qui se prennent au jeu pourront même gagner leur diplôme de l’Académie animée joliment illustré par le duo d’artistes Groduk & Boucar. Tout cela dans l’esprit récréatif qui sied au dimanche matin. Et pour cela, il n’y a pas mieux que le Rêv Café, un lieu de quartier inventif doté d’une jolie arrière-salle avec gradins, transats, coussins et grand écran, où il est aussi possible de grignoter après la séance. u  L’Académie animée. Age selon séance. Les dim 7 et 28 octobre à 11 h. Atelier «Je fais ma B.O. de film» le 28 octobre. Gratuit. Rêv Café, 54, rue Robespierre, Montreuil (93). M° Robespierre. Ecran-voisin.fr. Facebook.com/ecran.voisin.

Au cinéma le

14 NOVEMBRE 2018

Brocante / 6 et 7 octobre

Avis aux colectionneurs Affiches rares et DVD épuisés, cinéphiles, à vos marques ! Le distributeur Carlotta Films fête ses 20 ans et invite les spectateurs à un week-end festif dans ses bureaux. Au programme : une super brocante (affiches, DVD, objets collector, des imports, etc), des cadeaux-surprises, des animations, des rencontres et des signatures. u  Carlotta Pop-up Store.

Sept contes enchanteurs le temps d’un hiver en douceur

Tout public. Les 6 et 7 octobre de 11 h à 18 h. Carlotta Films, 5, impasse Carrière-Mainguet, Paris XIe. M° Philippe-Auguste.. Facebook.com/CarlottaFilms20ans.

folimage.fr/petitscontes

SEANCES_SPECIALES.indd 41

20/09/2018 16:34


LE GUIDE

spectacles Festival / 19–21 octobre

Cirque / à partir du 13 octobre

Beaux jeux d’échelle

Histoire de famille

© Ascaf

des vacances qui démarrent fort au Monfort.

Danse / 20, 21 et 24–27 octobre

Complètement gaga Le célébrissime chorégraphe israélien Ohad Naharin s’installe à Chaillot. Décalé (dès 6 ans), spécialement conçu pour le jeune public avec 18 jeunes danseurs du Young Ensemble de la Batsheva, la compagnie de Naharin, constitue une excellente entrée en matière pour qui veut vibrer en famille à l’énergie du fameux style gaga. De quoi vous donner une furieuse envie de passer « une journée avec Ohad Naharin », avec atelier de pratique parents-enfants le matin, déjeuner commun dans le grand foyer (on peut amener son pique-nique) et rencontre avec le chorégraphe suivie d’une répétition ouverte de son spectacle Venezuela. Les plus grands (à partir de 10 ans) pourront enchaîner avec Sadeh21, une des pièces phares du répertoire du Youg Ensemble. u  Décalé. A partir de 6 ans. Les sam 20 octobre à 15 h 30 et 19 h, et dim 21 à 11 h et 15 h 30. Tarif : 20 € et 10 €. u  Journée Ohad Naharin. A partir de 6 ans. Le sam 20 octobre de 10 h 30 à 17 h. Tarif : atelier : 12 € ; repas : 20 € (12 € pour les moins de 12 ans) ; après-midi en accès libre sur réservation. u  Sadeh21. A partir de 10 ans. Du 24 au 27 octobre. Tarif : 37 € et 13 €. Théâtre national de Chaillot, 1, place du Trocadéro, Paris XVIe. M° Trocadéro. Theatre-chaillot.fr.

Et comme le théâtre se situe dans le parc Georges-Brassens, les spectacles vont s’y répandre dans des scénographies inventives (yourte, caravane et couvert des arbres) et propices à la proximité entre les artistes et les enfants. D’autant que cette année la programmation de La Grande Echelle est nettement orientée tout-petits. Ainsi du ciné-concert en caravane Avion papier qui invite une poignée de spectateurs, dès 1 an, à découvrir un petit film d’animation bricolé sur les murs mêmes de la caravane. Même dispositif pour l’étonnant Miniature, mais cette fois c’est du théâtre de papier et c’est à partir de 6 ans. Pendant ce temps-là, les bébés sont conviés à une autre forme de miniature, sonore cette fois, Kernel, où ils feront cercle autour d’un musicien et ses instruments. On ne saurait trop vous recommander aussi d’aller voir Plock !, qui associe peinture et acrobatie. Et n’oubliez surtout pas d’aller faire un tour dans la cabane de Zoé Chantre, une artiste drôlement toucheà-tout, qui compte sur vous pour participer à sa construction. u  La Grande Echelle. A partir de 6 mois, âge selon spectacle. Du 19 au 21 octobre. Le Monfort, 106, rue Brancion, Paris XVe. M°Porte-de-Vanves. Lemonfort.com.

Dans la tribu des Romanès, on demande la fille, formidable trapéziste. Se rendre sous le chapiteau joyeux des Romanès, c’est déjà voyager un peu. Revenir au temps de ces cirques artisanaux portés par des familles entières d’artistes (jusqu’aux chats qui circulent sur la piste), chez qui on se sent avant tout accueillis avant d’être impressionnés par la virtuosité des numéros. Car virtuoses, les Romanès le sont à n’en pas douter, et la jeune Alexandra, 5e fille d’Alexandre et de Délia qui incarne la « trapéziste des anges », nous le montrera. De plus, ils sont chaleureux, drôles, émouvants, généreux… uniques en leur genre — c’est pourquoi on y retourne à chaque fois. u  La Trapéziste des anges. Tout public. A partir du 13 octobre. Tarif  : 20 €, moins de 25 ans  : 15 €, de 3 à 12 ans  : 10 €. Cirque Romanès, square Parodi, face au 31, bd de l’Amiral-Bruix, Paris XVIe. M° Porte-Maillot. Cirqueromanes.com.

> Sous le chapiteau des Romanès.

© Cirque Romanès

Dedans ou dehors, pour toutpetits et un peu plus grands,

> Décalé convoque 18 danseurs du Young Ensemble de la Batsheva.

Par Maïa Bouteillet

42 u  Paris MOMES

SPECTACLES4.indd 42

20/09/2018 18:29


Slava’s Snowshow Slava Polunin

© Anne Van Aerschot

20 » 24 novembre

> Dancing Kids, il n’y en aura pas pour tout le monde.

Danse / 6 et 7 octobre

Cirque / 10–14 octobre

Danses partagées en mode Rosas

L’esprit village

Grande invitée du Festival d’automne, Anne Teresa De Keersmaeker investit le CND avec sa « Fabrique ». Voilà des années qu’on envie aux petits Bruxellois la chance de pouvoir participer à des ateliers concoctés spécialement pour eux par les danseurs de Rosas . Sachez qu’exceptionnellement les Dancing Kids (4-10 ans) se dérouleront à Pantin pendant que les parents s’initieront aux mouvements emblématiques de spectacles tels que Rain, Fase ou Drumming. Dans l’intervalle, et en itinérance dans les différents espaces de circulation du CND, on pourra suivre les 45 courts solos des élèves danseurs de P.A.R.T.S. Ce sera aussi l’occasion — exceptionnelle là encore — de découvrir l’une de ses pièces emblématiques, Rosas danst Rosas, au Théâtre du Fil de l’eau… Si ce n’est pas déjà complet. u  La Fabrique d’Anne Teresa De Keersmaeker. Dès 4 ans. Les 6 et 7 octobre. Centre national de la danse, 1, rue Victor-Hugo, Pantin (93). M° Hoche. Cnd.fr.

SPECTACLES4.indd 43

01 46 97 98 10 — theatre-suresnes.fr conception graphique Adeline Goyet / photo V.Vial

Village de cirque, pour un peu on planterait la tente.

T H E A M A Z I N G K E YS TO N E B I G B A N D

C’est le rendez-vous de l’automne dont on sort toujours heureux. Le spectacle ébouriffant de cette 14e édition, c’est Hurt Me Tender, de Cirk VOST, soit dix acrobates aériens échappés dans les airs dans des numéros de trapèze époustouflants. Et on va croiser les doigts pour qu’il fasse à peu près beau puisque plusieurs spectacles (Compost, Girafe, Objet nature et Tôle Story), souvent des petites formes, seront présentés en extérieur (et par ailleurs gratuits). Et si le cirque vous démange, ne manquez pas les ateliers pour tous le week-end précédent. u  Village de cirque. Age selon spectacle. Du 10 au 14 octobre. Ateliers les 6 et 7 octobre. Pelouse de Reuilly, Paris XIIe. M° Porte-Dorée. 2r2c.coop.

INVITATIONS Paris Mômes vous offre  des places pour Hurt Me Tender. Rendez-vous sur parismomes.fr, rubrique « Bons plans ».

2018— Licence nº 1–1049518 et nº 2–1049303

présente

Raconté par

Vincent Dedienne

Sortie le 17 octobre en CD et LIVRE-CD CONCERT à la Salle Pleyel, Paris le 17 mars 2019

AKBB_PM-2.indd 1

Un conte musical puissant et lumineux

inspiré par Ella Fitzgerald pour faire swinguer toute la famille !

20/09/2018 18:29 16:43 18-08-31


LE GUIDE

spectacles musicaux 10 novembre–23 décembre

20 octobre–4 novembre

Tonton Henri

Jambon, j’en veux !

> Henri Dès revient, guitare en bandoulière.

Voix puissante et refiain itou

© Alex Delamadeleine

Pour son premier spectacle jeune public, Marianne James ose tout ! Et la voici métamorphosée en Tatie Jambon, tornade blonde et rigolarde débordant d’énergie, de bonne humeur et d’optimisme. Entourée de ses deux impeccables musiciens, Tatie chante de sa voix puissante ses joyeux refrains taillés sur mesure, Tatie raconte des histoires de princes et de princesses, Tatie esquisse quelques pas de danse et nous convie même à une séance de yoga du rire. Et comme « on n’est jamais à l’abri d’une bonne nouvelle », Tatie arrive près de chez vous !

> Marianne James est Tatie. u  Tatie

Jambon, le concert. A partir de 4 ans. Du 20 octobre au 4 novembre (relâche les 25 et 26 octobre, et 1er et 2 novembre) à 11 h. Tarif  : de 21,40  € à 32,30 €. La Grande Comédie de Paris, 40, rue de Clichy, Paris IXe. M° Trinité. Happycomedie.com. (Voir chronique Livre-CD en page CD.)

2-20 octobre

Faut qu’ça chante

Annabelle, belle, belle Un conte tout en chansons rock. A la veille de migrer en Afrique avec sa famille, Annabelle la petite hirondelle se casse une aile. Heureusement, Michel le hérisson est là ! Et ensemble ils imaginent de rejoindre le Sénégal autrement, rencontrant Pablo le taureau, Irène la baleine ou José le furet qui les aideront à leur manière… Pour ce nouveau conte musical tout en chansons rock et images animées, on retrouve sur scène, autour de trois narrateurs-musiciens-chanteurs, une belle nuée d’artistes présents dans le livre-CD éponyme : Olivia Ruiz, Didier Wampas, Néry, Carmen Maria Vega, Alexis HK, etc. De haute volée ! u  Le Grand Voyage d’Annabelle. A partir de 4 ans. Le dim 9 décembre à 14 h. Tarif : de 28,35 € à 33,85 €. Le Trianon, 80, bd de Rochechouart, Paris XVIIIe. M° Anvers. Letrianon.fr.

Après Chat, chat, chat, voici Superchat ! Pascal Parisot n’en démord pas et viendra le dire haut et fort à Rungis. Abel, qu’on aime bien, sera à Fontenay-sous-Bois avec un show autour du jeu. Quant aux incontournables Zic Zazou, les voilà qui s’acoquinent avec la Lutherie urbaine pour célébrer Enio Morricone qui est à l’honneur aussi à la Cinémathèque... De quoi faire ! u  Le Refrain des gamins. A partir de 2 ans, âge selon spectacle. Du 2 au 20 octobre. Tarif : 6 €. Dans 15 villes du Val-de-Marne (94). Festivaldemarne.org.

© DR

9 décembre

Revoilà le Festival de Marne dans une quinzaine de villes.

© Laurent Meunier

… Car il n’est jamais là où on l’attend ! Après avoir surpris tout le monde avec Zinzin où il reprend ses tubes en version rock metal with « Ze Grands Gamins », le voici aujourd’hui… en solo ! Juste avec sa guitare et sa voix chaude, comme il y a quelques années quand il allait d’école en école, guitare en bandoulière ! Avec la même fraîcheur et la même tendresse, il égrène ses tubes, La Petite Charlotte, La Machine ou Le Petit Zinzin, comme un généreux tonton heureux de chanter et de faire chanter toute la famille ! Et à l’occasion de son nouveau show, Henri Dès sort un CD thématique très goûtu ! On y retrouve en effet 12 chansons à croquer, plus ou moins connues, qui raviront les gastronomes en culottes courtes gourmands de Gâteau, Chocolat et autre Glace au citron.

u  Henri Dès en solo. A partir de 4 ans. Les 10, 11, 24 et 25 novembre, 1er et 2 décembre, 8 et 9 décembre, 22 et 23 décembre, à 14 h. Tarif : 25 €. La Grande Comédie de Paris, 40, rue de Clichy, Paris IXe. M° Trinité. Happycomedie.com. u  Miam ! 12 chansons à croquer. A partir de 3 ans. Par Henri Dès. Productions Mary-Josée/PIAS.

© Laura Gilli

Un nouveau spectacle d’Henri Dès, c’est un événement...

Par Gilles Avisse

> 17 artistes seront au rendez-vous du Festival de Marne.

44 u  Paris MOMES

SPECTACLES4.indd 44

20/09/2018 18:29


DU VENDREDI 26 AU DIMANCHE 28 OCTOBRE 2018

∞∞∞∞∞∞

SECOND SQUARE IMAG(IN)E CINÉMA D’ANIMATION, LIVRE ANIMÉ, ATELIERS, PROJECTIONS, SPECTACLES

∞∞∞∞∞∞

ENTRÉE LIBRE* HALLE

24 O

*Hors spectacles et certains ateliers

CT

lm fi

fi lm

www.carreaudutemple.eu

Découvrez enfin au cinéma le héros préféré Des petits suéDois Depuis 50 ans !

ATELIER 0-3 ans

et gagnez des tote bags Bamse sur malavidafilms.com !

www.compagniemaya.com P_35_3_PUBS.indd 35

20/09/2018 19:42


LE GUIDE

expos

Par Orianne Charpentier

L’expo qui donne des ailes

> Mucha, le peintre de l’Art nouveau, est au musée du Luxembourg.

Jusqu’au 27 janvier 2019

L’Art nouveau a 120 ans ! C’est ce qu’on découvre à l’exposition Mucha, l’artiste emblématique de ce mouvement. Et cela paraît jeune, finalement… Sur des affiches de théâtre, des boîtes de biscuits, des emballages de savon… on le reconnaît, l’art d’Alphonse Mucha, avec ses femmes encerclées de fleurs, ses compositions luxuriantes, ses teintes mordorées  : elles sont l’emblème même de cet « Art nouveau » qui a conquis l’Europe au tout début du XXe siècle. Grâce à elles, Mucha est devenu célèbre, lui le jeune Tchèque pauvre venu étudier l’art à Paris. Ces œuvres aux supports si variés, il était heureux qu’elles soient dans la rue, accessibles à tous, y compris à un public peu habitué des musées. Paradoxe, elles sont à présent réunies dans cette charmante exposition pleine de surprises (certaines exquises au trait noir sont d’une modernité saisissante, pas si éloignées du manga), qui propose aussi des visites guidées en famille le dimanche et des ateliers pour enfants, à des dates variables. u  Mucha. A partir de 10 ans. Jusqu’au 27 janvier 2019. Tlj du lun au dim de 10 h 30 à 19 h, nocturne les lun jusqu’à 22 h, et les ven du 12 novembre au 17 décembre. Tarif : 13 €, réduit : 9 €, gratuit pour les moins de 25 ans. Musée du Luxembourg, 19, rue Vaugirard, Paris VIe. M° Saint-Sulpice. Museeduluxembourg.fr.

C’est la toute dernière exposition de la Maison rouge, mais avec elle, ce lieu inspirant finit en beauté  : L’Envol, ou le rêve de voler, est en effet un merveilleux condensé de tous les rêves d’apesanteur humains. On y découvre des œuvres d’art brut, contemporain, ou du XIXe siècle, des sculptures, des captations de spectacles de danse, des dessins, des peintures, des photos, des performances filmées, des installations, des ex voto… Et tout cela se répond, se mêle, formant un riche réseau d’images et de sens, où les ailes d’anges côtoient les ailes de toile, où le ciel et les cieux, et la lune aussi, semblent soudain si proches. On vous conseille les « petites visites » du mercredi, pour parents et enfants, qui ont lieu toutes les semaines. u  L’Envol. A

Jusqu’au 1er janvier 2019

L’île-monde La nouvelle exposition du musée du quai Branly nous entraîne à Madagascar.

partir de 8 ans. Jusqu’au 28 octobre. Du mer au dim de 11 h à 19 h, nocturne le jeu jusqu’à 21 h. Tarif : 10 €, réduit : 7 €, gratuit pour les moins de 13 ans. La Maison rouge, 10, bd de la Bastille, Paris XIIe. M° Bastille. Lamaisonrouge.org.

> S’envoler à la Maison rouge. © Kiyoko Lerner, Adagp, 2018. Courtesy Musée d’art moderne de la Ville de Paris

© Mucha Trust 2018

L’Envol, la dernière exposition de la Maison rouge, invite à explorer des ailleurs.

© Musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Claude Germain

> L’art de Madagascar au musée du quai Branly.

Cette île grande comme la France abrite plusieurs climats, des paysages à couper le souffle, des animaux inouïs et une culture d’une grande richesse  : toutes ces facettes sont présentées au musée du quai Branly. On peut y admirer en particulier la virtuosité des artistes et artisans, dont les œuvres — tissus et vanneries, objets sacrés ou profanes — témoignent d’une sobriété si parfaite qu’on peut parler de design à leur sujet. En lien avec l’exposition, le musée propose un petit livret-jeux pour les enfants, des visites en famille, des ateliers parents-enfants le mercredi (où l’on fabrique sa propre amulette), ainsi qu’un week-end de rencontres et de performances artistiques sur le thème du métissage les 10 et 11 novembre. u  Madagascar. Arts de la Grande Ile. A partir de 8 ans. Jusqu’au 1er janvier 2019. Les mar, mer et dim de 11 h à 19 h, jeu, ven et sam de 11 h à 21 h. Tarif : 10€, réduit 7€. Musée du quai Branly-Jacques Chirac, 37, quai Branly, Paris VIIe. M° Alma-Marceaux. Quaibranly.fr.

46 u  Paris MOMES

EXPO.indd 46

21/09/2018 12:40

© Service presse RMN-Grand Palais (musée de Cluny - musée national du Moyen-Âge) / Michel Urtado

Jusqu’au 28 octobre


© Service presse RMN-Grand Palais (musée de Cluny - musée national du Moyen-Âge) / Michel Urtado

© Musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Claude Germain

10 octobre–7 janvier 2019

Jusqu’au 6 janvier 2019

Gothique chic

Sujet brûlant…

Au musée du Moyen Âge, on découvre qu’il y a neuf siècles la sculpture a connu une révolution, en passant du roman au gothique.

... à la Cité des sciences. D’où vient le feu ? Comment a-t-il changé la vie des êtres humains  ?… Réponses dans la nouvelle exposition de la Cité des sciences. On y découvre l’aspect d’une cuisine après un incendie, le poids d’un équipement de pompier, les conséquences d’un feu de forêt… Profitez-en pour célébrer la Fête de la science, du 5 au 7 octobre, avec plein d’animations. u  Feu. A partir de 8 ans.

Le sujet est plutôt pointu : la nouvelle exposition du musée de Cluny couvre en effet à peine quinze années, de 1135 à 1150, et traite principalement d’une région, l’Ile-de-France, qui a vécu à cette période une vraie révolution artistique — précédée d’une révolution technique, les outils étant plus robustes, avec du métal de meilleure qualité, si bien que les artisans pouvaient rivaliser de finesse. Mais n’ayez pas peur  : les œuvres présentées sont fascinantes, et en plus il existe un petit livret d’aide à la visite créé spécialement pour vous ! u  Naissance de la sculpture gothique. A partir de 9 ans. Du 10 octobre au 7 janvier 2019. Tlj sf mar, de 9 h 15 à 17 h 45. Tarif  : 9 €, réduit  : 7 €. Musée du Moyen Age, 28, rue du Sommerard, Paris Ve. M° Cluny-la-Sorbonne. Musee-moyenage.fr.

LIVRET-JEUX N’oubliez pas de demander le livret-jeux, conçu en partenariat avec Paris Mômes et le musée du Moyen Age !

> La reine de Saba, au musée du Moyen Age.

261, boulevard Raspail 75014 Paris

Jusqu’au 6 janvier 2019. Tarif : 12 €, réduit : 9 € (le billet inclut le Planétarium, qui présente un nouveau spectacle). Cité des sciences, Paris XIXe. M° Porte-de-laVillette. Cite-sciences.fr.

fondation.cartier.com

Image : Freddy Mamani, Cholet dans un quartier résidentiel en brique rouge, El Alto. Photo © Tatewaki Nio, série Néo-andina, 2016. Cette œuvre a été réalisée grâce au soutien du musée du quai Branly — Jacques Chirac Graphisme : Spassky Fischer

Exposition

14 oct. 2018—24 févr. 2019

GÉOMÉTRIES SUD DU MEXIQUE À LA TERRE DE FEU

EXPO.indd 47

20/09/2018 16:42


LE GUIDE

tout-petits

Par Maïa Bouteillet

Festival / 13 et 14 octobre

Tout-petits à Rosny

© DR

Concert, expo, spectacles, ateliers… voilà un week-end bien animé !

> Des histoires toutes simples à découvrir lors du Ciné Doudou.

Ciné / 13 et 14 octobre

Ma première séance Au cinéma dès 2 ans ? C’est rare ! Et en plus c’est gratuit. En principe, les salles de cinéma ne sont pas accessibles en dessous de 3 ans, sauf lors de festivals ou de séances spécifiques comme ce Ciné Doudou concocté par l’équipe de Little Villette. Au programme, quatre petits films d’animation plutôt récents, dont le plus long n’excède pas 12 minutes, porteurs d’histoires toutes simples comme cette amitié entre une baleine bleue et un petit nuage… Après la sieste, et juste avant de se dégourdir les petites jambes dans les vastes allées du parc, c’est parfait ! L’espace intimiste de Little Ciné se prête parfaitement à une première séance. u  Ciné Doudou Nuages. A partir de 2 ans. Les 13 et 14 octobre à 15 h 30 et 16 h 30. Gratuit. Little Villette, parc de la Villette, av. Jean-Jaurès, Paris XIXe. M°Porte-de-Pantin. Lavillette.com.

Cette fois, on peut même emmener les grands frères et sœurs puisque plusieurs propositions, comme Kimoko, le bal des frères Makouaya, s’adressent aux plus grands… On débute dès le matin par Vox (6 a et  44),   du théâtre vocal et sonore créatif autour de la naissance du langage, et l’après-midi, après la sieste, on file au conservatoire Francis-Poulenc pour un Premier Concert qui mêle sons de violons et de contrebasse à déguster sur coussins douillets. Et on enchaîne avec l’atelier couleurs « Gribouille et papouille » à la médiathèque Louis-Aragon. Le lendemain sera tout aussi riche avec des séances de lecture, un ciné-concert et une installation immersive autour de la cabane… u  Le

Grand Rendez-vous des tout-petits. A partir de 6 mois. Les 13 et 14 octobre. Gratuit. Tél. : 01 48 12 27 80. Rosny93.fr.

Livre

Une chose et son contraire Le petit œil qui s’ouvre sur le monde ce matin-là s’interroge : il y a des choses (la pluie, les larmes…) qui ne font que descendre et d’autres qui montent. Mais d’autres encore, les émotions par exemple, qui font les deux. Et les montagnes, elles montent ou elles descendent ? A s’interroger avec Marta Comin, jeune auteure et illustratrice espagnole qui s’est inspirée ici de Lao Tseu, on comprend vite que ce n’est pas si simple, surtout quand le texte dit une chose et l’illustration une autre. Combinant, sur une double page, couleurs vives, formes très graphiques et associations surprenantes, elle relève joliment le défi d’interroger la notion de dualité à hauteur de (petit) enfant. u  Monter & descendre. A partir de 3 ans. De Marta Comin. L’Agrume. 14,50 €.

48

u

© L’Agrume Marta Comin 2018

Ce n’est pas tout à fait un hasard si le petit chat en couverture rappelle les porte-bonheur japonais.

Paris MOMES

TOUT_PETITS2.indd 48

20/09/2018 19:15


Poésie du geste c’est fou tout ce qu’on peut raconter avec des cailloux.

Des galets noirs et luisants qui s’entrechoquent doucement sur fond blanc, quelques gouttes de pluie et une danseuse qui entre dans le jeu comme un enfant plonge dans son imaginaire. Il n’y a pas vraiment d’histoire dans cet Entre deux pluies, ou alors des tas de micro-histoires, mais surtout un geste et un espace transformé par le mouvement et beaucoup de poésie. u  Entre deux pluies. A partir de 2 ans. Du 14 octobre au 4 novembre. Tarif : 10 €, 8 €. Théâtre Paris Villette, parc de la Villette, Paris XIXe. M° Porte-de-Pantin. Theatre-paris-villette.fr.

le petit joël pommerat chaperon rouge 16/25 nov 2018 zaoum – © E. Carecchio

Danse / 14 octobre–4 novembre`

© Laurent Iribarne

theatrefirmingemier-lapiscine.fr

> Comme un enfant qui plonge dans l’imaginaire.

Evénement / 9 octobre-3 novembre

les rendez-vous en famille

Ann PMomes 89x130 Chaperon rouge ok.indd 1

19/09/2018 18:22

LE 1er SAMEDI DU MOIS

La nuit des tout-petits Petites étoiles, lune et sommeil au programme du Mois de la petite enfance à Pantin. « Petites fabriques de nuit », c’est joli comme titre, ça donne envie de se pelotonner sur des coussins avec son doudou pour entendre la petite histoire du soir ou une chanson douce. On entre bientôt dans cette période de l’année où la nuit se couche plus tôt, c’est le moment de l’apprivoiser en famille avec des spectacles, des contes, des livres, des jeux, des films et même des mini-concerts dans les bibliothèques de Pantin. u  Mois de la petite enfance. Dès quelques mois, âge selon

© L’Agrume Marta Comin 2018

proposition. Bibliothèques de Pantin (93). Bibliotheques-pantin.fr.

Paris Mômes propose une newsletter Tout-petits ! Abonnez-vous sur PARISMOMES.FR/NEWSLETTER 1, PLACE DE LA CONCORDE · PARIS 8 E · M° CONCORDE inscriptions : 01 47 03 12 41 / rendezvousenfamille@jeudepaume.org www.jeudepaume.org

TOUT_PETITS2.indd 49

PARIS_MOMES_PRINT_89x130.indd 1

20/09/2018 19:15 13/09/2018 16:24


LE GUIDE

ados

Par Orianne Charpentier

Expo / 29 novembre –30 décembre

Made in Japan A la Villette, une grande expo-

> Dépêchez-vous, il reste des places pour le stage théâtre de la Maison du geste et de l’image !

Stage / 22-26 octobre

Performance / 20 octobre

Tous en scène

Parole d’exil

Un stage théâtre à la Maison du geste et de l’image (MGI) autour d’un recueil de textes, partagé entre différentes structures culturelles du quartier des Halles.

Un tête-à-tête chuchoté, où l’on parle à un réfugié à travers le mur d’une galerie.

On vous a déjà parlé des super propositions de la MGI à destination des ados, en particulier ses stages vidéo, photo ou théâtre pendant les vacances scolaires. Cette année, à la Toussaint, ils sont d’autant plus intéressants qu’ils sont en lien avec d’autres structures du quartier des Halles, dont la Maison des pratiques artistiques amateurs, la médiathèque des Halles, le centre culturel hip-hop La Place, les centres Paris Anim’… Le projet : partir d’un recueil de textes, Divers cités 2, en choisir un, et l’interpréter selon la pratique artistique choisie, durant cinq jours, tout en échangeant avec d’autres ados d’autres lieux. Aux dernières nouvelles, les sections photo et vidéo affichent complet, mais il reste des places en théâtre. u Stage théâtre.12-15

De lui, on ne verra rien. On entendra juste son histoire, et on sentira le bout de ses doigts : cette performance imaginée par l’artiste Tania El Khoury est jouée en continu, par sessions, mais elle est conçue de manière à être une expérience unique pour le spectateur, qui la vit seul. Une façon de rendre sensible l’expérience de l’exil, et laisser une empreinte (qui, elle, n’est pas digitale) au cœur de celui qui écoute. uAs Far

© As Far as My Fingertips Take Me

ans. Du 22 au 26 octobre, de 14 h à 18 h. Tarif : 75 €. Maison du geste et de l’image, 42, rue Saint-Denis, Paris IIe. M° Les Halles. Mgi-paris.org.

as My Fingertips Take Me. A partir de 12 ans. Sam 20 octobre de 10 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 16 h 30. Gratuit sur inscription. Maïf Social Club, 37, rue de Turenne, Paris IIIe. M° Chemin-Vert. Lieu.maifsocialclub.fr.

> A vivre, la performance conçue par Tania El Khoury au Maïf Social Club.

A l’occasion du 160e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon, toute une série de manifestations en lien avec la culture nippone fleurissent à Paris. Dont celle-ci, Manga <- -> Tokyo, particulièrement attractive, qui nous offre une balade dans le Tokyo des mangas : on y découvre à la fois comment la ville a inspiré leurs créateurs, et comment les mangas l’ont en retour réinventée. Des planches originales, des extraits de films, des maquettes géantes, des vraies-fausses boutiques, des décors reconstitués… Bref, un aller-simple pour le Japon à portée de métro. uManga <-> Tokyo. A partir de 11 ans. Du 29 novembre au 30 décembre. Du lun au jeu de 10 h à 19 h, ven et sam de 10 h à 20 h, dim de 10 h à 19 h. Tarif : 15 €, réduit : 10 €. Grande Halle de la Villette, Paris XIXe. M° Porte-de-Pantin. Lavillette.com.

> Tokyo à travers les mangas, direction la Villette.

Illustration by Yoh Yoshinari / Graphic design by Tsuyoshi Kusano ©Crypton Future Media, INC. www.piapro.net / ©khara / ©Naoko Takeuchi/PNP, Toei Animation / ©Osamu Akimoto, Atelier Beedama/SHUEISHA / ©SOTSU, SUNRISE / ©TOHO CO., LTD.

© DR Maison du geste et de l’image

sition explore la manière dont les mangas réinventent la ville de Tokyo.

50 u  Paris MOMES

ADOS.indd 50

20/09/2018 18:00


saison

20

20

EN FAMILLE musée interactif • sciences • numérique

AULNAY-SOUS-BOIS

+2 +7

Un mouton dans mon pull Marionnettes 17 OCT SAISON 20

Nouchka 20 et la grande question Conte musical 1er DÉC

cyrano

+13 théâtre 18 JANV +2

l’écureuil coiffeur et autres peintures chinoises

Ciné-concert 6 FÉV

désaxé

+14 théâtre 12 FÉV +7

Transit

CIRQUE 10 MARS

LES PETITES REINES

+11 théâtre 4 AVRIL

’eg alit e l e d ir o Le p ou v co ns r a g s e l l fi

+3

QUI POUSSE ou le monde qui vient CIRQUE 15 MAI

Réservations 01 58 03 92 75 / tcprevert.fr

s de

uté Les nouvea

u bas l'etagere d

DES 6 ANS

A PARTIR DU 03 octobre

Sept. 2018

s

Pe

ult rra

r

le

Riquet

NOUVELLE EXPOSITION

Nov. 2018

Elsa Oriol

Elsa Oriol

e

aîtr à par

Il était une fois un jeune prince très intelligen t mais désespér ément laid et une princesse sotte. Complém entaires, ces deux-là semblent faits l’un pour l’autre. Mais, comment aller au-delà des apparences et voir ce qu’il y a de si précieux dans l’autre ? La magie s’en mêle, les préjugés s’envolent et l’amour triomphe … (Re)découvrez Riquet à la houppe, le célèbre conte de Charles Perrault, sous la plume et les pinceaux d’Elsa Oriol. aussi belle que

D’après Cha

15€

Oct. 2018

L’Étagère du bas

airie

en libr

www.exploradome.fr/super-egaux

EXPLORADOME 18 AVENUE HENRI BARBUSSE 94400 VITRY-SUR-SEINE

Des albums à hauteur d’enfants

www.editionsetageredubas.com

P_51_3_PUBS.indd 51

21/09/2018 15:12


L’AGENDA

agenda

OCTOBRE-NOVEMBRE enfant : 85 €  ; 2e catégorie : adultes : 67,50 €  ; enfants : 65 €. Cirquedusoleil.com.

© Pixel City Pop Elmodie Second Square

u  26–28

> Des livres animés dans le cadre de Second square, au Carreau du Temple.

octobre. Cirque. L’Atelier du plateau fait son cirque. Atelier du Plateau (Paris XIXe). Si on vous engage chaque année à y aller, c’est que ce festival est unique en son genre et que chaque soirée y est parfaitement originale. Chaque soir huit artistes de cirque et un trio de musiciens improvisent un spectacle à peine esquissé l’après-midi même. Tout cela dans un espace exigu et très haut de plafond. C’est sans filet, sans répétition, dans une totale liberté. Ça peut être bancal ou un peu fou, c’est toujours passionnant. l  A partir de 6 ans. Tarif : 13 €, enfant : 6 €. Atelierduplateau.org. u  12–14

octobre. Cirque. Les Colporteurs sous la toile de Jheronimus. Espace cirque (Antony, 92). Mettre en piste Le Jardin des délices, la fameuse toile de Jérôme Bosch, en voilà un drôle de défi que les Colporteurs se proposent de relever à six circassiens et deux musiciens, entre poésie et haute voltige. A noter que le samedi 13 octobre, la représentation est suivie d’une soirée festive, et

le dimanche on peut bénéficier de la garde d’enfants (à partir de 3 ans) gratuitement. l  A partir de 8 ans. Tarif : 20 € et 10 €. Theatrefirmingemier-lapiscine.fr.

de loups, Baptiste Morizot viendra partager ses connaissances et nous aider à mieux les comprendre. l  A partir de 10 ans. Tarif : 5 €. Nouveau-theatre-montreuil.com.

u  12 octobre–11 novembre.

u  19

Festival. Villes des musiques du monde (Seine-Saint-Denis et Paris). Le festival met le cap sur les îles (Comores, Mayotte, Guadeloupe, Cuba, Corse, etc.) et leur très riche patrimoine musical avec une flopée de concerts, bals, ciné-concerts, ateliers, rendez-vous gourmands, rencontres, conférences et créations musicales. L’inauguration, avec grand défilé tropical, aura lieu au fort d’Aubervilliers exceptionnellement ouvert en préfiguration d’un futur lieu consacré aux musiques du monde. l  Tout public. Tarif selon événement. Villesdesmusiquesdumonde.com. u  13 octobre. Petite confé-

rence. Pister l’animal fantastique. Nouveau Théâtre de Montreuil (93). Créature de contes, animal sauvage et mystérieux, le loup nous inquiète et nous fascine tous. Philosophe et pisteur

octobre. Concert. The Amazing Keystone Big Band raconte West Side Story. Théâtre de Suresnes (92). Les 17 musiciens du Amazing Keystone revisitent l’indémodable classique de Leonard Bernstein, sous la direction commune de quatre brillants jazzmen : Bastien Ballaz, Jon Boutellier, Fred Nardin et David Enhco. Si vous ne connaissez pas encore cet invraisemblable orchestre, n’hésitez pas, leur énergie est contagieuse. l  A partir de 10 ans. Tarif : 30 €, moins de 12 ans : 13 €. Theatre-suresnes.fr.

u  3 novembre. Concert. The

Amazing Keystone Big Band joue West Side Story. La Philharmonie (Paris XIXe). L’événement s’inscrit dans le cadre d’un grand week-end comédies musicales : voilà un concert qui devrait afficher complet très très vite (cf. 19 octobre). Dépêchez-vous ! l  A partir de 10 ans. Tarif : de 25 à 30 €. Philharmoniedeparis.fr. u  7–10 novembre. Théâtre.

En attendant le Petit Poucet. Théâtre Gerard-Philipe (Saint-Denis, 93). Revoilà Philippe Dorin et ses jolies

u  10

novembre. Petite conférence. La fabrication d’un long-métrage d’animation. Nouveau Théâtre de Montreuil (93). La Jeune Fille sans mains, vous vous souvenez  ? Sébastien Laudenbach l’a réalisé sans scénario ni storyboard, improvisant ses dessins au fur et à mesure… C’est ce processus de création qu’il viendra expliquer aux enfants et à leurs parents. On réserve très très vite. Pour l’occasion La Jeune Fille sans mains sera projeté au cinéma Le Méliès, à deux pas du théâtre, le jour même à 11h. l   A partir de 10 ans. Tarif : 5 €. Nouveau-theatre-montreuil.com. u  17

novembre. Animations. Après-midi des enfants. Le Figuier blanc (Argenteuil, 95). Au programme : un spectacle théâtral, Edgar Paillettes, du cinéma, des contes, des jeux, des ateliers ludiques, le tout entrecoupé d’un bon goûter, sympa ! l  4-12 ans. Tarif selon événement. Argenteuil.fr.

> Totem du Cirque du Soleil.

u  25 octobre–2 décembre.

Cirque. Totem. Plaine de jeux de Bagatelle (Paris XVIe). Pour les amoureux du cirque du Soleil avec numéros virtuoses et grands effets, Totem, réglé par le metteur en scène canadien Robert Lepage, revient à Paris. l  Tout public. Tarif : adulte 85,50 € ;

© DR Cirque du Soleil

u  11–28

octobre. Evénement. Second Square Imag(in)e. Le Carreau du Temple (Paris IIIe). Un grand week-end consacré au cinéma d’animation, aux bandes dessinées et aux livres animés  : autant de domaines qui connaissent un véritable renouvellement créatif et un vrai regain d’intérêt. Il y aura des ateliers et des installations pour partager les techniques d’animation à tout âge (zootrope, stop motion, pop-up), et bien sûr des projections. Ça tombe bien, c’est Tout public. les vacances ! l  Gratuit. Carreaudutemple.eu.

histoires : le Grand et la Petite se rencontrent au milieu d’une clairière, ils deviennent frère et sœur. Ils ont quitté un pays en ruine et marchent à la recherche d’un lieu où aller… Spectacle présenté en itinérance. l  A partir de 6 ans. Tarif : 7 €, enfant : 5 €. Theatregerardphilipe.com.

52 u Paris MOMES

AGENDA.indd 52

20/09/2018 20:14


présente avec

u  14 et 17 novembre. Théâtre musi-

cal. Les Frères Bricolo. Théâtre d’ivry Antoine Vitez (Ivry-sur-Seine, 94). Tout est musical chez les Frères Bricolo, ça construit, ça expérimente, ça fait musique de tout bois. Une première création prometteuse entre théâtre d’objets, spectacle musical et performance A partir de 3 ans. Taclownesque. l  rif : 10 €, 6 €. Theatredivryantoinevitez. ivry94.fr. u  17

novembre. Danse. Horses. Amphithéâtre Opéra Bastille (Paris XIIe). Traversé par des duos poétiques associant chaque fois un danseur et un enfant, Horses s’affirme comme un

plaidoyer pour la solidarité et la liberté, et questionne les notions d’altérité, de pouvoir et de vulnérabilité. La compagnie flamande Kabinet  K animera un atelier parents-enfants en amont du spectacle. l  A partir de 8 ans. Tarif : 16 €, 5 €. Operadeparis.fr. u  20–24 novembre. Spectacle. Sla-

va’s Snowshow. Théâtre Jean-Vilar (Suresnes, 92). Le fameux cirque du clown russe Slava Polunin a déjà été acclamé dans le monde entier, mais il n’en a pas fini de rouler sa bosse et de déclencher de merveilleuses tempêtes. l  A partir de 6 ans. Tarif : 40 €, moins de 12 ans : 20 €. Theatre-suresnes.fr.

FESTIVAL JEUNE PUBLIC 19. 20. 21 OCTOBRE 2018 AU MONFORT THÉÂTRE / PARIS 15E

© Claire Clavelaud

www.lemonfort.fr

Atelier / 25 novembre

Les bonnes résolutions Cette

fois, c’est sûr, on s’y met dès l’automne et on réserve à l’avance pour avoir une chance de participer.

L’atelier yoga parents-enfants organisé par Paris Mômes au Centre Pompidou rencontre un tel succès qu’on ne saurait trop vous recommander de vous y prendre très en avance. Avec ulrika Dézé de Yogamini, on saluera le soleil, on apprendra la posture du chat et du chien, et peut-être même celle de l’arbre. Et surtout, à l’issue de la séance, ne manquez pas la passionnante visite dans les collections du musée guidée par des conférenciers qui, tout comme vous, viennent de pratiquer une heure de yoga. Comme ça, tout le monde est bien détendu pour découvrir les œuvres. u  Yog’art parents-enfants. A partir de 5 ans. Le 25 novembre à 10 h. Tarif séance + visite  : 10 €, enfant  : 8 €. Forum du Centre Pompidou, Paris IVe. M° Hôtel-de-Ville, Rambuteau. Centrepompidou.fr.

AGENDA.indd 53

21/09/2018 16:50


Capitaine futur Le programme art-orienté-enfants

ique

u 4 et 9 novembre. Festival. Vision d’exil. Palais de la porte dorée (Paris XIIe). Vision d’exil, un temps fort imaginé par L’Atelier des artistes en exil et le musée national de l’Histoire de l’immigration, s’adresse aussi aux enfants. Ainsi Le Jeune Yacou (à partir de 6 ans), le 4 novembre, retrace le dur et long chemin d’exil d’un jeune garçon et invite le public à chanter et à danser. Le même jour, un programme de courts-métrages

Concert spéléologique par Brut Pop

tuit. Histoire-immigration.fr/ vision-d-exil. u 17 novembre. Théâtre d’objets. Fin de série. Les Roches (Montreuil, 93). Grand adepte de série B, le Bob imagine qu’un jour Bond déraille. Les hôtels de luxe, les Aston Martin, les gadgets high tech ça va un moment... Mais là, ça sent la fin de carrière, le Bob théâtre s’en délecte et nous régale. l  A partir de 9 ans. Tarif : 8 €, 4€. Lesroches.montreuil.free.fr.

Stage enfants et adolescents © Cité de l’architecture & du patrimoine

Kiki la petite sorcière, Hayao Miyazaki, 1 989 © Walt Disney Company

Dimanche 28 octobre - 15h15 dès 6 ans

d’animation (à partir de 6 ans), Toi c’est moi, abordera également le sujet. Et le 9 novembre, pour les plus grands (dès de 9 ans), Un nôtre pays !, de Karam Alzouhir, mêle musiques expérimentale, orientale et jazz, pour évoquer le parcours du réfugié : dans un « nôtre pays », on entend aussi un « autre pays ». Comment un autre devient le nôtre ? Telle est la question que pose Karam qui, lui, vient de Syrie. l  Age selon propositions. Gra-

VOIR ET FAIRE DU CINÉMA DE 3 À 14 ANS > Quand les maquettes se font coiffes, à la Cité de l’architecture.

JEUNE PUBLIC FILMS ET ATELIERS

LES MERCREDIS, WEEK-ENDS ET VACANCES

Grands mécènes de La Cinémathèque française

Amies de La Cinémathèque française

Partenaire média

Partenaire des ciné-concerts

ateliers et stages u  13

pubParisMomes_17092018.indd 1

17/09/2018 12:23:04

et 27 octobre. Atelier bricolage. Oyé moussaillon ! Maïf social Club (Paris IIIe). Grâce à l’association Les Inventeurs, chaque enfant pourra fabriquer un petit bateau en bois ingénieux : il suffira de quelques planches découpées, de bâtonnets d’esquimau et d’un élastique pour créer un catamaran miniature qui s’autopropulse… et se sentir comme MacGyver. l  A partir de 4 ans. A 16 h. Gratuit, sur réservation. M° Chemin-Vert. Maifsocialclub.fr. u  13, 30 et 31 octobre, 1er

et 2 novembre. Ateliers

AGENDA.indd 54

nature. A la découverte de la nature à Paris. Jardins du musée de Montmartre (Paris XVIIIe). Ces tout nouveaux ateliers, particulièrement originaux, commencent dans la verdure : les enfants découvrent en effet les charmants jardins Renoir qui entourent le musée de Montmartre et surplombent la Butte. Ils commencent par observer la faune et la flore avec Jessica, jardinière et exploratrice de la nature (qui propose aussi des ateliers de jardinage en famille certains dimanches d’octobre) ; puis ils vont dans l’atelier de l’illustratrice naturaliste Emilie

Biens, rue Durantin, afin de créer une fiche qui permette de mieux connaître l’animal de leur choix. l  6-12 ans. A 14 h. Tarif : 30 €. M° Lamarck-Caulaincourt. Aufouraumoulin.com. u  20

et 21 octobre. Ateliers. Monument jeu d’enfant. En Ile-de-France. Une initiation au sabre au château de Maisons (à Maisons-Laffitte), un atelier d’éveil à l’architecture à la Villa Savoye (à Poissy), une visite-enquête au château de Rambouillet, un bal-atelier où l’on s’initie à la valse et où l’on confectionne un

21/09/2018 12:43


22–26 octobre. Stage skateboard. Stage Skatepark. Paris Skate Culture (Paris IIIe). Ce stage s’adresse aux enfants débutants à partir de 5 ans et permet, en cinq après-midi, d’apprendre les figures du skate et les joies de la glisse. Les cours, dispensés par des skateurs passionnés, ont lieu dans un grand skatepark du XVIIIe arrondissement, et sont ponctués de pauses et d’un goûter bio. Il y a possibilité d’ajouter des cours de streeet art le matin. Pour les plus grands (9 ans) qui auraient déjà plus de pratique, il existe aussi le « stage street », qui se déroule sur trois à cinq jours entiers. l  A partir de 5 ans. De 12 h15 à 18 h. Tarif : 250 € les cinq jours. M° Arts-et-Métiers. Paris-skate-culture.org. u

22–26 octobre. Stage multi-activités. Arts du cirque, football, pâtisserie… Un air de famille (Paris Xe). En plus de ses activités hebdomadaires en temps scolaire, Un air de famille propose des stages aux activités variées et rigolotes pendant les vacances, avec en plus des sorties dans des lieux culturels comme le 104, la Maison rouge ou le Zèbre de Belleville. Le goûter est offert sur place, il est juste demandé aux parents de u

prévoir une lunch box pour le déjeuner. l  3-12 ans. De 9 h à 19 h. Tarif : 350 € les cinq jours. M° Louis-Blanc. Air-de-famille.fr. 23–26 octobre. Stage art. Fabrique d’art contemporain. Mac Val (Vitry-surSeine, 94). Ce stage sera animé par la jeune artiste Bianca Argimon, en lien avec l’exposition Persona Grata, un projet qui associe le Mac Val et le musée national de l’Histoire de l’immigration autour de la notion d’hospitalité (et qu’on a très envie de découvrir !). Il est possible de s’inscrire pour une journée, ou pour les quatre. l  A partir de 8 ans. Tarif : 2 € la session. M° Porte-de-Choisy, puis bus. Macval.fr.

avec les outils adéquats, et apprennent l’art du relevé et de l’interprétation. Passionnant ! l  7-12 ans. A 11h et 15h. Tarif : 5 €. M° Trocadéro. Museedelhomme.fr.

Les Inrocks

u

u  24–26

octobre. Stage sport. Double Dutch. Maison des métallos (Paris XIe). Le double dutch, vous connaissez ? C’est une discipline artistique et sportive qui ressemble à s’y méprendre à ce qu’on appelait simplement, il fut un temps, la corde à sauter. Sauf que là, il y a deux cordes qui tournent en même temps, ce qui corse la difficulté. Durant ce stage de trois jours, on expérimente toutes les joies de ce sport, soit en tant que « jumper », soit en tant que « tourneur » (de corde), en apprenant même des pas de danse. l  8-12 ans. De 10 h à 16 h (prévoir son pique-nique). Tarif : 30 € les 3 jours. M° Couronnes, Parmentier. Maisondesmetallos.paris. 24, 25, 26 et 31 octobre, 1er et 2 novembre. Atelier archéologie. Bac à fouilles. Musée de l’Homme (Paris XVIe). Deux heures pour se mettre dans la peau d’un archéologue : devant le bac à fouilles, chaque enfant s’initie aux gestes précis des chercheurs, u

29–31 octobre. Stage maquette. Tenue hantée exigée. Cité de l’architecture (Paris XVIe). La costumière Juliette Costiou propose aux enfants de réaliser leur propre costume d’Halloween, avec du carton, en s’inspirant de l’architecture médiévale. A la fin du stage, ils pourront défiler dans le musée, revêtus de leurs 7-10 ans. De œuvres. l   14 h 30 à 17 h 30, sur trois jours. Tarif : 85 € le stage. M° Trocadéro. Citedelarchitecture.fr. u

u  31

octobre, 1er et 2 novembre. Stage design. Workshop Playgrounds. Lafayette Anticipations (Paris IVe). Avec ce Playgrounds imaginé par les jeunes artistes designeuses Marine Peyraud et Lily Sato, les enfants sont invités à concevoir durant trois jours leur aire de jeu. Au menu, dessins géants, maquettes, assemblage de formes en caoutchouc. l  7-12 ans. De 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h. Tarif : 80 € les 3 jours. M° Hôtel-de-Ville. Lafayetteanticipations.com. u  17

novembre. Atelier parent-enfant. L’atelier des familles. Atelier Paris 11 (Paris XIe). Dessin, peinture, collages, les ateliers pour parents et enfants de Sybille M abordent diverses techniques d’arts visuels et sont surtout l’occasion d’un moment privilégié de partage et de complicité. Prochaine date le 15 A partir de 5 décembre. l  ans, avec un parent. De 10 h 30 à 12 h 30. Tarif : 52 € pour 1 parent et 1 enfant. Sybillem.com.

un film de

D’APRÈS UNE ILLUSTRATION DE CHRISTOPHE CUZIN

accessoire au domaine national de Saint-Cloud, des visites-ateliers avec initiation à la taille de pierre à la basilique de Saint-Denis… Comme chaque année, l’événement Monument jeu d’enfant invite les familles à visiter autrement les monuments d’Ile-de-France, le temps d’un week-end, grâce à une foule d’animations rigolotes et originales. l  Ages et horaires variables. Gratuit pour les enfants, tarif réduit pour les adultes. Monuments-nationaux.fr.

« des saynètes et grandes tragédies d’une cour de récréation entre burlesque, polar et western. »

Claire Simon AU CINÉMA

LE 14 NOVEMBRE EN VERSION RESTAURÉE

#Recreations www.sddistribution.fr

AGENDA.indd 55

20/09/2018 19:52


MAGIC LIGHT PICTURES PRÉSENTE UNE PRODUCTION ORANGE EYES ADAPTÉE DU LIVRE “LE RAT SCÉLÉRAT” (“THE HIGHWAY RAT”) ÉCRIT PAR JULIA DONALDSON & ILLUSTRÉ PAR AXEL SCHEFFLER ADAPTATION JEROEN JASPAERT ANIMATION TRIGGERFISH ANIMATION PRODUCTEURS ASSOCIÉS BARNEY GOODLAND & DARYL SHUTE DIRECTRICE DE CASTING KAREN LINDSAY-STEWART CDG MONTAGE ROBIN DESIGN SONORE ADRIAN RHODES MUSIQUE ORIGINALE RENÉ AUBRY COPRODUCTEUR MIKE BUCKLAND PRODUIT PAR MICHAEL ROSE & MARTIN POPE RÉALISÉ PAR JEROEN JASPAERT

SALES

© ORANGE EYES LIMITED 2017. Tous droits réservés . D’après le livre écrit par Julia Donaldson et illustré par Axel Scheffler. Le mot et la marque “Le Rat Scélérat” sont déposés par Julia Donaldson et Axel Scheffler et utilisés sous license. Autorisé par Magic Light Pictures Ltd.

PINT-RAT-PARISMOME.indd 1

11/09/18 12:43

Profile for Chantal Herrmann

Paris Mômes n°118  

Octobre - novembre 2018

Paris Mômes n°118  

Octobre - novembre 2018

Advertisement