Page 1

Magazine offert par

AUCĹ“UR

D CARNAVAL Edition

U

lepharedunkerquois.fr lejournaldesflandres.fr

2014


Edito

Parlez-vous dunkerquois ? Directeur de la publication : Sébastien Duprez Directrice commerciale : Evelyne Dubaele Service publicité : Laurent Lavieu, Fabrice Bodart, Stéphanie Deflesselles, Sylvie Elard, Sophie Vien, Sophie Guilliet, Responsable prépresse : Dominique Bouvier Création et réalisation : Sébastien Théry, Benoît Mancuso, Kévin Domergue, Cédric Marquant, Dominique Bouvier, Christine Delpierre, Jean-Luc Hamez, Rédaction : Suzanne Urgacz, Claire Hohweyer, Photos : Jean-Louis Burnod / Happyday Pierre Volot Le Phare dunkerquois Le Journal des Flandres Imprimerie : SIB - Boulogne-sur-Mer

Ah, elle est Steckebeilles La Jeune France ! Tous les ans, c’est comme ça à Dunkerque : c’est le grand Kiekeun Reusche. Quand les Peirates et les Boucaniers rencontrent des Corsaires, ils finissent parfois bleu marine, un peu Violette, voire Rose-Marie. Ce ne sont pourtant pas des nu Nucholards. Comme on dit, P’tis Louis, mais Neuches Co’ stauds. C’est que pour bien faire la Bringuenaerd toute la nuit de l’Escadre, il faut d’abord aller aux Halles Bardes, acheter un bon Pot’je Vleesches, quelques Potes Iront, et quelques parts de Rex’Podingues. Les Buckenaeres sont bien tendus : le menu était un peu Casquelourd, mais un bon Prout et ça repart ! En avant la musique : un peu de Zwingelaers, de Zouteboums... Des Acharnés, je vous dis. Un Dunkerquois qui n’aime pas carnaval, c’est plutôt Snustreraer ! Quand c’est carna, fini le Sporting, les cours de Nounnt’ches à Cou...dekerque, les séances de P’tits baigneurs ! On pense qu’à nous Zotes ! On se plie en Quat’Z’Arts pour passer pour des Chevaliers de la bande, Optimistes, Gais Lurons et Joyeux (Berguenards et Beultes). Ce billet vous a bien Zamuz’Taers ? Vous avec bougé vos Zygomards ? Si c’est 8 Wiches, alors Zotches à tous !

Contact : Le Phare dunkerquois/ Le Journal des Flandres Espace Freycinet 1 - 3e étage 135, avenue de l’Université 59140 Dunkerque Tél. : 03 28 25 44 99. Sur le web et les réseaux sociaux : lejournaldesflandres.fr lepharedunkerquois.fr Le Phare dunkerquois (@pharedk) est sur Twitter Le Phare Dunkerquois/Le Journal des Flandres est sur Facebook. Magazine gratuit. Ne pas jeter sur la voie publique.

Retrouvez... L’agenda des bandes et des bals en pages 4 et 6. Les plans des bandes en pages 56 et 58.

Nos pages photos thématiques en pages 8, 12 et 52.

...et aussi cette année Trois planches extraites de la bande dessinée «Les Carnavaleux, du chahut à Dunkerque», de Bloz et Richez. (Merci à Bamboo Edition) En pages 34, 48 et 50.

Magazine offert par

Edition

2014

SOMMAIRE

10 14 16 18 20 22 24 26 28 30 32 36 38 40 44 46 54 60 62

les Snustreraer font le Printemps... et le joli mois de mai Cinq choses que vous ne saviez peut-être pas sur Edmond Zienowicz La couturière du carnaval La confrérie des tambours-majors La Nuit de la Rose, le nouveau bal des Kakernesches Voch’ 1er en six anecdotes Comment se rendre au carnaval Né sous X, le pin’s de Claude II présenté le 1er février à Fort-Mardyck Les p’tit Schots, jeunes et respectueux ! 150 ans de la Jeune France et du Sporting : interview croisée Les nouvelles recettes craquantes et gourmandes des Comtesses Ludovic Decoonink, le Côde Zuydcoote a la cote Un visa direct pour le carnaval 15 000 «Carnavaleux» de plus dans la bande Antoine Lheureux et Grégory Marquette, 2 nouveaux Corsaires impliqués Casquelourd, avec un D comme«définitivementpascommelesautres» Qui va vous faire danser et chanter pendant les bals ? Aïe Aïe Aïe mon porte-monnaie ! Grand et fort le Cô Zeinlle


4 BONNES RAISONS

CHÂSSIS > BAIES COULISSANTES > PORTES D’INTÉRIEUR > VELUX ET STORES > TOITURES DE VÉRANDA > GOUTTIÈRES > VOLETS ROULANTS > ET BATTANTS CLÔTURES ET PORTAILS > BARDAGES > CLIN PVC > PORTES BLINDÉES >

DE VENIR CHEZ NOUS

 FABRICATION RÉGIONALE  ÉCONOMIES D’ÉNERGIE DEVIS GRATUIT  & SANS ENGAGEMENT

-20%

DE REMISE(1)

SUR NOS PRODUITS UNIQUEMENT PORTES D’ENTRÉE

BAIES COULISSANTES

(1) Offre valable sur les produits uniquement jusqu’au 15 mars 2014.

& POSE PAR NOS ÉQUIPES

CLIN PVC

PORTES DE GARAGES

57 rue Corsaert 59640

DUNKERQUE (Petite-Synthe)

derrière la salle de la Concorde

Le SPECIALISTE de la MENUISERIE PVC

Tél 03 28 64 52 83

plastiserviceslittoral@hotmail.fr

HALL D’EXPOSITION


Calendrier

4

Les Bals et soirées carnavalesques Février

Samedi 1er : concert des Prout au Kursaal de Dunkerque Vendredi 7 : bal des Peulemeuches, à la salle polyvalente à Hoymille Samedi 8 : bal des Couckenards à La Poudrière à Leffrin bal du Chat Noir au Kursaal à Dunkerque Vendredi 14 : bal des Reutelaeres à la salle Itsweire à Téteghem Samedi 15 : bal des Judcoot’Lussen à la salle Robert-Merle à Zuydcoote Nuit de la Rose (bal des Kakernesches) au Kursaal de Dunkerque Vendredi 21 : bal des 8 Wiches à la salle Coluche à Loon-Plage Samedi 22 : Nuit de la Bringue (Corsaires de Fort-Mardyck) à La Poudrière à Leffrinckoucke Nuit de l’Escadre (Corsaires dunkerquois) au Kursaal de Dunkerque Vendredi 28 : Nuit des Nountches au palais du littoral à Grande-Synthe bal des Nucholaers à l’Arsenal à Gravelin bal des Zamustaers à Bourbourg bal des Co-Nicôts à Grande-Synthe

Mars

Samedi 1er : Nuit de l’Oncle Cô au Kursaal de Dunkerque Dimanche 2 : Nuit des Acharnés au Kursaal de Dunkerque Mardi 4 : bal du Mardi Gras à la salle Looten à Bergues bal des Flibustes à Grand-Fort Mercredi 5 : bal enfantin des Zotches au Palais du littoral à Grande-Synthe bal enfantin des Chevaliers au Kursaal de Dunkerque Vendredi 7 : bal des Creutches à la salle des fêtes d’Armbouts-Cappel bal des Zigomards à l’Arsenal à Gravelines bal des Kiekeun Reusche à Coudekerque-Branche Samedi 8 : bal des Gigolos au Kursaal de Dunkerque Dimanche 9 : bal de la Violette au Kursaal de Dunkerque Vendredi 14 : bal des Potes Iront, à la salle Delvallez à Coudekerque-Branche bal des Zotes à l’Arsenal à Gravelines Samedi 15 : nuit des Optimistes à la Poudrière à Leffrinckoucke bal du Sporting, au Kursaal à Dunkerque Vendredi 21 : bal des Bierenaeres à la salle des fêtes de Bierne bal des Roses Marie à Gravelines Samedi 22 : bal du Printemps au Kursaal à Dunkerque bal des Stratepoppes à La Poudrière à Leffrinckoucke Vendredi 28 : bal des Boucaniers à l’Arsenal de Gravelines Samedi 29 : bal des Buckenaers à la salle La Briquette à Wormhout bal des Petches-Metches à Cappellebrouck

Avril

Vendredi 4 : bal des Chucheurs à la salle des fêtes de Winnezeele Samedi 5 : bal des Gais Lurons à la salle Dany-Boon à Bray-Dunes Dimanche 6 : bal des Berguenards, à la salle Loooten à Bergues Vendredi 11 : Bal des Roses Maries à l’Arsenal à Gravelines Samedi 12 : bal des Steckebeilles à la salle polyvalente de Ghyvelde


Pendant les soldes, le plaisir ça n’attend pas. Ni une ni deux, précipitez-vous dans votre magasin Cuisinella le plus proche et profitez d'offres étonnantes !

* Dates selon réglementation nationale. Sur modèles signalés en magasin.

1069 Quai aux Fleurs - 59240 DUNKERQUE Tél. : 03 28 24 31 31 - cuisinella.dunkerque@wanadoo.fr - Parking gratuit à l’arrière du magasin


Calendrier

Les Bandes

6

Février Samedi 1 : bande de Fort-Mardyck Dimanche 2 : bande de Bray-Dunes Samedi 8 : bande de Bierne Dimanche 9 : bande d’Armbouts-Cappel Samedi 15 : bande de Zuydcoote bande de Gravelines Dimanche 16 : bande de Téteghem Samedi 22 : bande de Mardyck bande de Brouckerque Dimanche 23 : bande de Saint-Pol-sur-Mer bande d’Esquelbecq er

Mars

Avril

Samedi 5 : bande de Rexpoëde bande de Bollezeele Dimanche 6 : bande de Bergues Samedi 12 : bande de Loon-Plage Dimanche 13 : bande de Pitgam Samedi 19 : bande de Killem Dimanche 20 : bande de Bourbourg

Affiches : Ville de Dunkerque

Samedi 1er : bande en de la Basse-Ville à Dunkerque bande de Grande-Synthe Dimanche 2 : bande de Dunkerque Les 3 Lundi 3 : bande de la Citadelle à Dunkerque joyeuses Mardi 4 : bande de Rosendaël bande de Grand-Fort-Philippe Samedi 8 : bande de Petite-Synthe Dimanche 9 : bande de Malo-les-Bains Samedi 15 : bande de Hoymille Dimanche 16 : bande de Coudekerque-Branche bande de Warhem bande de Wormhout. Samedi 22 : bande de Leffrinckoucke Samedi 29 : bande de Drincham bande de Houtkerque


PROTECT-HOME

MENUISERIES SUR MESURE - PVC - BOIS - ALUMINIUM

Chantiers effectués par notre propre équipe de pose !!

• Fenêtres • Portes d’entrée • Portes de garage

• Parois acier galvanisé • Epaisseur totale 40mm

les,

• Toutes couleurs possib lle électrique ou manue

• Volets roulants

*voir conditions en magasin. Illustrations non contractuelles.

• Paumelles

renforcées • 5 points de fermeture • Seuil alu

• Volets battants • Chéneaux et gouttières • Remplacements g de vitrages • Menuiseries Kömmerlin12 normes 20 • Etc... DEVIS GRATUIT

70 mm sans plomb 18/4 • Vitrages 4/20/4 ou 33.2/ isolation ou 10/10/4 pour une ue thermique ou phoniq

CREDIT * D’IMPOTS

*

TVA 10%

*

TVA 5,5%

108, Bd Alexandre III - 59140 Dunkerque Tél. : 03.28.59.39.21 - Port. : 06.68.75.03.40


Photos : Š Pierre VOLOT

Le rigodon final

8


Monsieur Store Optimisez le potentiel de votre maison

Venez découvrir notre nouvel espace dédié à la décoration

OPÉRATION CONFECTION GRATUITE** POUR L’ACHAT DE 2 STORES ENROULEURS, le

3

ème

est à

-50

%*

ou

POUR L’ACHAT DE 3 STORES ENROULEURS, ème le 4 vous est offert !

TVA à 10% sur les stores***

* Sur le moins cher des 3 ou 4 stores selon l’offre, à valoir sur la gamme «Seasons». **A valoir sur la confection simple des voilages. Offre valable jusqu’au 15 février. ***Sur tous stores posés chez les particuliers - conditions en magasin.

Photos : © Pierre VOLOT

Gourlet Faene

55, boulevard Sainte-Barbe - 59140 Dunkerque Tél. : 03.28.66.93.75


60e anniversaire des Snustreraer

10

Les Snustreraer font le Printemps... et le joli mois de mai

Cette année, les Snustreraer fêtent leur 60e anniversaire. Après le bal du Printemps qui se jouera le 22 mars, les membres de l’association ne raccrocheront pas leurs berguenards bleu et rouge pour autant puisqu’ils fêteront, les 30 et 31 mai, six décennies de carnaval et de philanthropie. Selon le Journal officiel, les «Snustres» ont en effet 60 ans, mais en réalité, les premiers membres ont commencé à se réunir dès 1951. Cette année-là, l’association carnavalesque et philanthropique avait été créée à l’initiative d’un groupe de vétérans du ballon rond du Sporting municipal de PetiteSynthe (SMPS). «Au sein de l’association, il y avait beaucoup de cheminots, c’est de là, d’ailleurs, que vient le personnage du Snustre avec ses moustaches et sa tenue de cheminot», précise Alain Legrand, 20 ans de présidence et 30 ans de bureau. Le siège social était, à la création, le café Belle Vue, place Saint-Nicolas qui accueillait la bande de copains des débuts. Déclarés au Journal officiel en 1954, les Snustreraer voulaient «œuvrer pour la bonne cause.» C’est dans leur statut et encore aujourd’hui, c’est le fondement de leur groupe qui compte quarante-six membres et quatre sympathisants. «On est vraiment philanthropique puis carnavaleux», explique Yves Sneck, trésorier. «Pour faire carnaval, il n’y a pas besoin d’être dans une association, continue le président Alain Legrand. Moi, j’y suis pour l’action sociale. L’association nous a permis d’évoluer, d’avancer et d’aller bien plus loin que si je restais chez moi.» Organisateurs du bal du Printemps, les Snustreraer, groupe mixte, n’ont pas toujours clos la saison des bals du Kursaal. «Avant, le bal des Snustreraer était le premier bal, ça a changé au moment de la guerre du Golfe, expliquent Alain Legrand et Yves Sneck. On est passé à la fin pour mieux accueillir le printemps ! » Mais attention, précisent les Snustreraer, «on fête les 60 ans de l’association, mais pas 60 ans de bal», explique Yves Sneck, trésorier de l’association. Toutefois, pour le bal, ils offriront un bagde qui célébrera les six décennies de l’association. Mais le temps fort se déroulera bien en mai. Pour leur anniversaire officiel, les Snustreraer préparent un week-end chargés d’animations et de clins d’œil à leurs 60 années d’histoire.

En haut à gauche : Michel Vanbaelinghem a été intronisé tambour-major en 1987. En haut à droite : Edmond Schapman, le premier président des Snustreraer. Au centre : avant un déplacement à Roubaix, en 1958. En bas : En 1988, avant la bande de Malo.


Le carnaval en noir et blanc

Photos : Š Pierre VOLOT

12


Photos : Š Pierre VOLOT


Artiste peintre du carnaval

14

Cinq choses que vous ne saviez peut-être pas sur Edmond Zienowicz

Dunkerquois depuis les années 1970, Edmond Zienowicz peint le carnaval depuis les années 1990. En tant qu’observateur, il magnifie l’ambiance festive, explosive et inédite de ce grand moment de fête. Quelques petites anecdotes sur son parcours… 1. Il a peint… au couteau de cuisine ! L’anecdote peut faire sourire, mais elle prouve à quel point la passion du jeune garçon qu’il était, était dévorante. Lui qui n’avait encore jamais vu un tableau de peintre s’était instruit et avait entendu parler de “peinture au couteau”. Un instrument spécifique pour un style spécifique de peinture. Le jeune garçon, avide d’apprendre et peindre, a tout simplement utilisé, en cachette, un couteau de cuisine de ses parents pour appliquer les couleurs sur une toile. En cachette, car ses parents préféraient qu’il apprenne un métier qui le fasse vivre. Finalement, ils ont été plus que ravis de l’envoyer à l’école des Beaux-Arts de Roubaix ! 2. Une de ses toiles a été exposée au Carrousel du Louvre (1/2) Edmond Zienowicz n’a jamais peint directement de décors ou de fresques pour une association carnavalesque. C’est un fabricant de parapluies cantalien qui a pourtant flashé sur une de ses toiles. Alors que toutes les associations portent des pépins, Edmond

Zienowicz a vu le carnaval dunkerquois immortalisé, grâce à l’une de ses toiles, sur un parapluie haut de gamme, qui a été exposé au Carrousel du Louvre. Ce parapluie a même fait le tour de France. 3. Une de ses toiles est exposée… aux Pays-Bas (2/2) Décidément, les oeuvres du peintre dunkerquois attirent l’oeil et l’attention. L’une de ses premières peintures, “La bande place Jean-Bart” est actuellement exposée au musée des carnavals du monde d’Hertogenbosch aux Pays-Bas. A côté des carnavals de Rio, de Venise, etc… trône donc une peinture qui met à l’honneur le carnaval dunkerquois comme faisant partie du patrimoine folklorique mondial. Un honneur pour l’artiste… et pour les Dunkerquois !

4. Il peint… en musique ! Sur de la musique tzigane pour le carnaval dunkerquois. Cocasse ? Finalement assez logique. Les airs de Goran Bregovic, par exemple, très enlevés, reflètent bien le “chaos des couleurs” que le peintre dunkerquois aime transfigurer en peignant le carnaval. Joyeuse, dynamique et explosive, cette musique l’inspire particulièrement pour reproduire l’atmosphère du carnaval. 5. Il photographie le carnaval… incognito ! Ne cherchez pas à connaître son clet’che de carnaval, il n’en a pas. L’homme qui a grandi dans la région lilloise aime le carnaval, mais préfère presque s’y rendre en touriste pour photographier les scènes qui l’inspireront pour ses toiles futures. Il affectionne particulièrement la bande de Malo où il saisit des instants insolites, poétiques, rendus magiques par le mélange du carnaval avec ce décor de plage immense. Mais ne vous y trompez pas, à chaque fois que la musique de la clique retentit, Edmond Zienowicz ressent des frissons et l’appel du carnaval ! Edmond Zienowicz 64, rue Neuve à Téteghem. 03.28.26.03.96 et 06.84.78.74.15 www.edmondzienowicz.com


GLOVE - JORI

BASIL - CALLIGARIS

SCYLLA - LEOLUX

DS 450 - DE SEDE

SOMA - KETTNAKER

LARGO - JOLI

MENSANA - JORI

NEVADA - DURLET

BOAVISTA - LEOLUX

SOMA - KETTNAKER

BEBOX - REVOR

230 - ARTCOPI

DéCOUVREz NOS PROMOTIONS

www.boligna.be

JORI l LEOLUX l DURLET l DE SEDE l FSM MUSTERRING l ARCO l JOLI l KETTNAKER BONTEMPI l CALLIGARIS l MONTIS l FJORDS DANCA l MAGIS l ORME l NEOCOCOON WILLISAU l EMMEBI l VINCENT SHEPPARD

meubles de jour et de nuit

LATTOFLEX l BEKA l TEMPUR l REVOR

Lu-ma-me-ve: 9-12h et 14-18h30. Samedi: 10-12h et 14-18h30. D’octobre à mars: ouvert le dimanche de 15 à 18h30. Fermé le jeudi.

INNERGETIC l LITS à EAU STRETCH-TOP

Casselstraat 41 l B-8970 Poperinge l T +32 57 33 38 81

ARTCOPI l CLASSIC COLLECTION l GELTEX

SpecialCarnaval-jan2014.indd 1

17/01/14 14:22


Sabobinamalo, couturière indépendante

16

La petite main du carnaval

Dunkerquoise, Sabine Lemaire coud depuis son plus jeune âge. Elle en même a fait son métier. Auto-entrepreneur depuis juin 2013, elle confectionne ou raccommode les costumes de carnaval. Depuis deux mois déjà, les demandes affluent. “Les gens s’y prennent à l’avance, constate Sabine Lemaire. J’ai déjà beaucoup de raccommodages à faire. Comme rajouter des poches intérieures aux fourrures, avec des fermetures, cela évite de prendre un sac.” Et de perdre la moitié de ses affaires sans espoir de les retrouver. Une bonne idée en tout cas que Sabine Lemaire réalise sans difficulté. Couturière depuis son plus jeune âge, elle a décidé de faire de sa passion un métier en apprenant la couture au lycée Vauban. A la sortie, elle trouve du travail comme retoucheuse chez Okemode, place Voltaire. L’aventure dure 15 ans. Il y a un an et demi, la patronne ayant pris sa retraite, Sabine Lemaire a dû rechercher du travail. “Mais je ne trouvais pas, je n’ai même pas passé un entretien.” Elle décide alors de s’installer à son compte, chez elle. “C’est là que j’ai reçu des propositions d’emploi venant de Lille…” Le paradoxe du monde du travail. Mais sept mois après s’être lancée, elle ne regrette absolument pas son choix. “En travaillant quatre jours par semaine, j’arrive à me verser un salaire, même un peu plus que ce que je gagnais à l’époque.” De la confection aux réparations en passant par l’ameublement (tissu, dessus de chaise…) : une recette gagnante. Membre des Judcoot’Lussen, elle a même réalisé plusieurs queues de pie rouge et noir. Le bouche-à-oreille fonctionne

en tout cas parfaitement bien ! “Je reçois des demandes de Dunkerque, mais aussi de Fort-Mardyck, Bray-Dunes, Calais et même de Belgique ! Je ne m’y attendais pas !” Si vous souhaitez demander la confection d’un costume de carnaval à Sabine Lemaire, prenez de l’avance. “Il faut compter quinze jours, car j’intercale des retouches entre deux confections.” La couturière est plutôt demandée. Capable de réaliser un costume à partir d’un visuel ou simplement d’une idée, elle prend vos mesures et vous demande uniquement de fournir le tissu. Le reste, les petites fournitures comme les sequins, fermetures et boutons, elle s’en occupe. “Il m’arrive aussi de coudre des choses inédites. Une fois, une dame est arrivée avec une combinaison bleue et m’a demandé de faire une queue d’Avatar (comme dans le film du même nom). J’ai déjà confectionné des minijupes en tulle aussi, rajouté des pièces comme des représentations de Jean Bart sur des bras de costume…” Les prix, de plus, sont raisonnables. C’est du cas par cas, mais comptez, par exemple, 40 euros pour un costume de clown, 6 euros pour des retouches et entre 3 et 5 pour un raccommodage. De toute façon, allez-y les yeux fermés, Sabine sait tout faire ! Sabine Lemaire 16, rue Maurice Vincent à Dunkerque 0609777401 - sabobinamalo@numericable.fr Horaires : Sur rendez-vous lundi et mardi Sans rendez-vous mercredi et jeudi de 9h à 12h et de 14h à 19h Vendredi de 8h30 à 12h30 et de 14h à 16h


Association

18

Photo : © Jean-Louis BURNOD/HappyDay

La confrérie des tambours-majors du carnaval de Dunkerque, une marque déposée !

Les 26 tambours-majors ont travaillé dur depuis janvier 2013 pour réfléchir à leur association. Car oui, désormais c’est officiel, ils ont de vrais statuts et un règlement intérieur. Afin de mieux s’organiser et de perpétuer les traditions carnavalesques. 26 : voilà désormais le nombre immuable de tambours-majors du carnaval de Dunkerque que comptera la Flandre maritime. Pas un de plus. C’est inscrit dans les statuts de la toute neuve Cnfrérie des tambours-majors du carnaval de Dunkerque (C.T.M.C.D.). Si Mardyck n’a pas encore son tambour-major officiel, l’idée est en réflexion pour 2015. Trois tamboursmajors d’honneur (qui ne mènent plus la bande) ont été nommés : le Grand Pitch de Cappelle-la-Grande, le Grand Lucien de Coudekerque-Branche et Cô-Schlock II, de Dunkerque, également chef du protocole. Perpétuer les traditions Un règlement intérieur et même un label circonscrivent donc désormais l’association. « Oui, nous avons déposé la marque » confirme Pascal Bonne, Cô-Boontche, président de la Confrérie et tambour-major de Dunkerque. Ce qui

signifie donc que si une autre bande devait naître ou un tambour-major se déclarer, les organisateurs ou le candidat devraient avoir l’aval de la confrérie. «Nous voulons arrêter l’hémorragie des bandes, ce qui existe aujourd’hui est suffisant», souligne Daniel Tirmarche, dit Cacaille, vice-président et tambourmajor de Saint-Pol-sur-Mer et de la bande de la Citadelle. Il est également, non pas le plus âgé, mais le plus ancien des tambours-majors. 27 ans de service. Il a donc vu évoluer la fonction et surtout la façon dont elle était perçue. «Nous voulons perpétuer les traditions et éviter le “n’importe quoi”.» En particulier pour le costume, qui doit correspondre à la tenue d’un grenadier de l’empire, dans des tons bleu marine et rouge pour la collerette (sauf pour Petite-Synthe, bleu ciel et Saint-Pol, vert). Rendre hommage au premier, Pintje bier, en 1850 et valoriser plus encore cette fonction de chef d’orchestre de la bande qu’est le tambour-major. Il continuera d’ailleurs à discuter du circuit avec les municipalités. Plus d’avant-bandes Avec cette officialisation, la confrérie espère aussi redevenir un réel repère

pour les associations et les carnavaleux en général. «Il faut accepter que les choses évoluent et, avec le succès du carnaval, remettre chacun a sa place.» Et du sens aux traditions. «Nous ne viendrons plus aux avant-bandes, nulle part, poursuit Pascal Bonne. Nous continuerons à être présent uniquement aux moments officiels de carnaval.» Pendant les bals, les bandes et des chapelles. «Nous sommes très contents d’avoir pu réussir à réunir tout le monde et à mettre tout cela en route.» Les associations carnavalesques apprécient également de pouvoir avoir un interlocuteur unique vers lequel se tourner. «Notre label a été sponsorisé par les Quat’z’arts», qui ont également permis aux tamboursmajors de se présenter officiellement le 7 février, veille du bal du Chat noir et du lancement de la saison des bals de Dunkerque.

Composition du bureau - Pascal Bonne, président ; Daniel Tirmache, vice-président ; Franck Boyaval, trésorier; Michel Vanbaelinghem, trésorier adjoint ; Grégory Miserole, secrétaire ; Aurélie Leclercq, secrétaire adjointe ; MarieClaude Vankemmel, Christophe Merten, Doriane Lebris et Michel Pil, administrateurs. - Siège de l’association à l’académie de musique de Saint-Pol-sur-Mer. Chaque adhérent verse une cotisation de 20 euros, qui ne servira qu’aux frais de type timbre par exemple. Contact : ctmcdk@yahoo.fr.


www.dtadunkerq.peugeot.fr

NOUVEAU crOssOVEr PEUgEOt 3008 PRENEZ LA ROUTE DES SENSATIONS

grip control

cockpit aviation affichage tête haute

Consommation cycle mixte (en l/100 km) : de 4,2 à 7,6. Émissions de CO2 (en g/km) : de 110 à 175. Équipements de série, en option ou indisponibles selon versions. Grip control : anti-patinage optimisé.

NOUVEAU CROSSOVER PEUGEOT 308


Un Bal nouvelle version

20

Photo : JL Burnod/HappyDay

Découvrez la Nuit des Kakernesches !

Après de nombreuses années sous sa forme habituelle, le bal des Kakernesches subit un grand coup de jeune. Le 15 février, les carnavaleux découvriront une toute nouvelle salle, aux couleurs gris et rose et… de nombreuses surprises ! Petite révolution dans le carnaval dunkerquois. Ce 15 février, au lendemain de la Saint-Valentin, vous participerez (sûrement) à la Nuit de la rose. C’est le nouveau nom du bal des Kakernesches. Ils ont effectué un grand brainstorming pour repenser son organisation. “Nous avions mis en place une boîte à idées, rappelle Jean-Luc Dubois, président de l’association. Et chacun a fait sa critique constructive, et a proposé de nouvelles choses.”Les jeunes en tête ont amené des idées parfois farfelues, souvent sensées. A commencer par le changement de nom. “Il rappelle de cette façon la naissance de l’association à Rosendaël”, le val des roses. Et explique le choix des couleurs rose et gris pour habiller les nouveaux billets… et les salles. La disposition des bars, la musique, l’ambiance des salles, le démarrage du chahut : tout a été repensé. “Nous

sommes repartis d’une page blanche, ça pourrait ne pas plaire à tout le monde, mais il faut savoir se renouveler.” Quant au chahut et à l’arrivée du tambour-major, ils avaient été plutôt chaotiques en 2013. Raison pour laquelle, le tambour-major arrivera par le côté mer de la salle principale pour tourner autour du kiosque central. “La bande sera ainsi plus régulière et on essaiera de reformer une première ligne correcte.” Aux carnavaleux aussi, bien entendu, de se discipliner. Un cadeau aux 2 500 premiers Et qui dit nouveauté et jeunesse dit aussi nouvelles musiques. C’est dans cet esprit que les Kakernesches ont demandé à l’orchestre Oxygène de revoir les musiques. Et d’imaginer une formule plus “dancefloor” pour la grande salle. “Ceux qui aiment moins auront de la musique traditionnelle dans la salle champagne.” Constatant que les carnavaleux les plus chevronnés quittaient le bal à partir de 2h en raison de la bande de Téteghem le lendemain, les Kakernesches ont donc décidé d’assumer le côté boîte de nuit dans la grande salle à partir de là. Les carnavaleux en prendront donc plein

leurs yeux le 15 février et pourront même bénéficier d’un petit cadeau collector. Enfin… s’ils arrivent à l’heure. Il est réservé aux 2 500 premiers !

Nuit de la rose, samedi 15 février à partir de 22h30 au Kursaal de Dunkerque. Tarif : 26 euros, en vente au Longchamp, chez Copin’art, au Salon Clémentine, au café le Phare, chez Stoprix, à l’Ecume, à la Boîte à gadgets, au Fontenoy, au Saint-Cloud, chez Pacher, au Double rose, chez Ciel en fête et au Central. Page Facebook : les Kakernesches Dunkerque.


ANT FABRICATEUR LL INSTA ROULANTS S VOLET

ACCESS FERMETURES

Le Conseil, la Qualité, le Prix • Menuiserie Alu / PVC • Porte de garage • Rideau métallique

• Porte d’entrée • Motorisation • Automatisme

• Porte industrielle • Télécommande • Portails TVA à 5,5% sur menuiserie isolante* *voir conditions agence

Venez découvrir notre showroom

Pose par nos équipes - Devis gratuit

Du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 17h30

Rue François Noël Babeuf - GRANDE-SYNTHE Tél. : 03 28 29 89 13 - www.access-fermetures.com


Laurent Devos, nouveau tambour-major de Cappelle-la-Grande

22

Photos : © Jean-Louis BURNOD/HappyDay

Voch’ 1er en six anecdotes

Premier rigodon sous les étoiles Frère spirituel de Cacaille, neveu de Jean-Pierre Beia, l’ancien tambour-major de Cappelle-la-Grande, Laurent Devos, a été intronisé Voch’ 1er, le 11 janvier dernier. Le Saint-Polois a, dès le lendemain, mené sa première bande, à Cappelle-la-Grande. Son uniforme encore tout frais sur les épaules, Laurent Devos a mené un rigodon sous les étoiles. Le premier depuis une trentaine d’année. «Depuis que le Palais des arts a été construit, les rigodons se faisaient dans la salle, regrette-t-il. Je n’ai demandé qu’une chose cette année : qu’il se fasse dehors !» Magali Beia, cantinière Dans sa tâche, il a été secondé par sa cantinière qui n’est autre que la fille du Grand Pitch (Jean-Pierre Beia), Magali, déjà cantinière de son papa depuis 2011. Pour la petite histoire, c’est Virginie, l’épouse de Laurent Devos qui a cousu le costume de cantinière. Cette dernière qui a des doigts de fée, a, par ailleurs, conçu deux autres costumes de cantinière et tambour-major, mais taille enfant cette fois. Tradition familliale Laurent Devos joue du tuba. «Je suis musicien à Saint-Polsur-Mer et à Cappelle, je suis d’ailleurs professeur de tuba et de trombone dans la commune.» Son grand-père a, en outre, fondé la batterie fanfare de Cappelle dans les années 1960.» Il jouait du cor de chasse», précise-t-il. Son père jouait aussi du tambour. «J’ai moi-même commencé par le tambour. Dès que je peux taper sur un tambour, je le fais !» L’amou’, l’amou’... Laurent Devos et son épouse se sont rencontrés au carnaval. «Elle était alors membre des Potes Iront de Coudekerque-Branche», précise Laurent Devos. Ils sont les parents de trois enfants : Florian, Thibault et Lauryne.

Cô-Pinard II Comme tous les carnavaleux qui l’ont connu, Laurent Devos a une anecdote avec le Cô. «Quand j’avais 18 ans, je me souviens d’avoir fait avec lui une interview pour Radio Corsaire. A la fin, je suis allé avec lui à la caserne des sapeurs-pompiers.» Anniversaire Cette année, la date de son anniversaire ne tombera pas un jour de bal ou de bande. Mais tous les ans, Laurent Devos célèbre son anniversaire en pleine saison carnavalesque. Il aura 44 ans le 11 février prochain. Si vous êtiez un instrument ? - «Le tuba.» Si vous étiez un accessoire de carnaval ? - «Mon parapluie rouge et noir aux couleurs des Joyeux Berguenards.» Si vous étiez un bal ? - «Le bal des Acharnés, c’est le plus beau !» Si vous étiez un plat de carnaval ? - «Un pot’je vleesch.» Si vous étiez une chanson ? - «Sans aucune hésitation : La Cantate à Jean Bart.» Si vous étiez une boisson ? - «Le Coca-Cola.» Si vous étiez une bande ? - « Je vais dire Cappelle, mais je ne pas ne pas citer Saint-Pol et la Citadelle.» Si vous aviez été une femme ? - «Je me déguiserais en matante.»


Venez trouver la bonne affaire

parmi un parc de + de 80 véhicules CRÉDIT TOTAL POSSIBLE*

RENAULT Clio Estate 1.5 dCi75 eco² Dyn.TomTom 13/09/2011 - 47 389 kms 11 490 

RENAULT Megane 1.6 dCi130 - Ener FAP Dyn. eco² 04/09/2012 - 11 900 km 18 990 

FIAT Doblo 1.6 16v Multijet RENAULT Grand Modus 105ch DPF Dynamic Stop&Start 1.5 dCi90 Exception eco² 25/06/2010 - 57 057 kms 17/05/2011 - 40 200 kms 11 990  11 490 

CITROEN Nemo Combi RENAULT Laguna Estate 1.4 HDi70 Monde de Nemo 5p 1.9 dCi125 FAP Luxe Carminat 03/04/2006 - 138 839 kms 30/04/2010 - 53 400 kms 10 490  6 990 

RENAULT Gd Scenic 1.9 dCi130 SKODA Roomster FAP Jade euro5 5pl 1.4 TDI80 Ambiente 13/10/2010 - 65 000 kms 18/03/2009 - 62 328 kms 14 490  7 990 

Venez nous retrouver sur notre site internet

CITROEN C4 1.6 e-HDI110 FAP MilleniumBMP6 6cv 10/04/2012 - 26 069 km 17 990 

RENAULT Clio 1.5 dCi90 ENERGY Dynamique eco² 5p 03/12/2012 - 9 223 kms 15 990 

CITROEN C4 1.6 HDi110 FAP Pack Ambiance BMP6 17/06/2009 - 86 636 kms 9 990 

RENAULT Gd Scenic 1.5 dCi110 FAP Car. Tom. euro5 7pl 05/03/2010 - 109 900 kms 11 990 

CITROEN C3 Picasso 1.6 HDi90 Exclusive 29/04/2010 - 84 935 kms 11 290 

RENAULT Master Fg F3500 L2H2 dCi100 Cft 20/07/2011 - 34 861 kms 17 990 

REPRISE MINIMUM

JUSQUE 1 500*

*Voir conditions en concession

RENAULT Scenic 2.0 dCi150 FAP Privilege 20/09/2007 - 103 568 kms 8 490 

RENAULT Clio 1.5 dCi75 Night&Day eco² 5p 27/03/2012 - 45 196 kms 11 990 

IVECO Daily Fg 35C 10V12 25/11/2008 - 85 056 kms 13 990 

Véhicules d’occasion garantie jusqu’à 60 mois*

RENAULT Scenic 1.9 dCi130 FAP Dynamique euro5 28/02/2011 - 61 198 kms 15 990 

CITROEN Grand C4 Picasso PEUGEOT 206 + 1.6 HDi110 FAP Exclusive 7pl 1.4 HDi Trendy 5p 07/07/2010 - 72 995 kms 01/03/2010 - 86 875 kms 14 990  7 990 

RENAULT Clio Estate 1.5 dCi105 FAP Exception 02/04/2009 - 61 912 kms 9 990 

RENAULT Grand Scenic 1.5 RENAULT Scenic 1.5 dCi110 ENERGY Dyn. eco² 7pl dCi105 Expression 13/05/2013 - 3 964 kms 30/03/2010 - 65 850 kms 21 490  12 990 

www.renault-wormhout.fr

CITROEN C3 1.4 HDi70 FAP Confort 13/04/2010 - 51 743 kms 9 990 

Ouvert les samedis toute la journée autosphere.fr


Transports

24

Et toi à la bande et au bal, tu y vas comment ?

Chaque année, la question se pose, le jour d’une bande ou d’un bal : comment s’y rendre ? Qui conduit ? Ou garer sa voiture ? Plusieurs solutions existent…

offices de tourisme. Pour les bandes, le bus de ville reste disponible : à vous de vous renseigner sur les horaires, en particulier en Flandre. www. dkbus.com ou www.arc-en-ciel1.fr.

En voiture Moyen le plus classique, le plus rapide et sûrement le plus utilisé par les carnavaleux. Mais sûrement aussi le plus dangereux, surtout si l’alcool entre en jeu. Alors, les conseils sont classiques. Celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas. Ensuite, si jamais vous êtes plusieurs à envisager d’aller à une bande ou un bal et que vous habitez plus ou moins le même secteur : faites du covoiturage ! Vous aurez sûrement plus de facilité à trouver une place de stationnement plutôt que deux ou trois. Reste aussi la solution taxi pour ceux qui ne souhaitent pas prendre leur voiture. Les taxis dunkerquois au Cotaxi : 03 28 66 73 00 par exemple.

En train En particulier à Bergues ou pour les Dunkerquois “exilés” à Lille (ou ailleurs) pour leurs études, le train reste une bonne solution. Pour l’organisation, pas de secret, consultez les horaires le plus tôt possible et prévoyez un minimum de marge pour arriver à l’heure. De la gare de Bergues au début de la bande, il est très facile de s’y rendre à pied, surtout en groupe. De la gare au début de la bande de Dunkerque, idem. Il existe même une page Facebook “Train de 11h35 pour le carnaval de Dunkerque” au départ de Lille. Mais prévoir le retour est encore plus important, surtout si l’esprit de fête vous embarque ! Ou alors prévoyez un plan B… pour dormir sur place ! www.sncf.com En vélo et en Dk’Vélo Cela peut être une solution… à condition d’avoir de très bons antivols, une météo clémente et une consommation d’alcool très raisonnable. Avis aux sportifs et à ceux qui connaissent des endroits tranquilles et plus ou moins discrets pour ne pas se faire piquer sa monture ! Pas question, en tout cas, de forcer le passage de la bande de Dunkerque (ni une autre d’ailleurs) en vélo : c’est encombrant, gênant et

En bus Chaque année, DK Bus Marine offre la possibilité aux carnavaleux d’aller (et de revenir) des bals dunkerquois en bus. Pour cela, rien de plus simple, il suffit de réserver à l’avance son trajet dans l’une des navettes en appelant au 03.28.59.00.78 ou sur le blog www.dkbus-blog.com. Le tarif est réduit (2 euros l’aller-retour) et il est même possible d’acheter son ticket (obligatoire) sur le site ou dans les

surtout très dangereux. Mieux vaut le stationner à un endroit stratégique ou chez un proche habitant non loin du départ (ou de l’arrivée). Gros avantage : c’est gratuit ! Nouveauté cette année, les carnavaleux pourront compter sur les DK’Vélos. D’autant qu’il y a un arrêt devant le casino ! Pratique ! A pied L’un des moyens sûrement les plus prisés, en particulier sur le chemin du retour ! En toute prudence, bien entendu, et de préférence en groupe, en particulier pour les demoiselles. Moyen économique, mais plus long (parfois) pour retrouver son foyer. Au final, cela peut aussi s’avérer un bon moyen de prendre l’air en sortant d’un bal. Mais surtout, couvrez-vous bien !


GARAGE MAREY à OOST-CAPPEL Vente de véhicules Neufs et d’Occasions Mécanique / Tôlerie / Peinture / Toutes Marques ! (1)

À VOTRE ICE DEPUIS SERV pointdevente.peugeot.fr 1935

Sur toute la gamme Peugeot(2), sous condition de reprise(1)

www.citroen.fr

Consommations mixtes (en l /100km) 208 ; Nouveau 3008 ; 508 SW : 4,3 ; 6,7 ; 6,3. Emissions de CO2 (en g /km) : 99 ; 155 ; 145.

Portes ouvertes les 18 et 19 janvier*

(1) Sous forme d’un avantage client minimum de 16,67% sur le tarif TTC Peugeot conseillé du 02/01/2014, constitué d’une remise et d’une prime reprise d’un véhicule de plus de 8 ans destiné ou non à la casse. Offre non cumulable réservée aux particuliers, valable du 02/01/2014 au 28/02/2014 pour toute commande d’un véhicule particulier Peugeot neuf, livré avant le 30/04/2014 dans le réseau Peugeot participant. (2) A l’exception de 208 GTi, 208 XY, Nouvelle 308, Nouvelle 2008, RCZ et RCZ R. * Ouverture le dimanche selon autorisation préfectorale.

(1) Sous forme d’un avantage client minimum de 16,67% sur le tarif TTC Peugeot conseillé du 02/01/2014, constitué d’une remise et d’une prime reprise d’un véhicule de plus de 8 ans destiné ou non à la casse. Offre non cumulable réservée aux particuliers, valable du 02/01/2014 au 28/02/2014 pour toute commande d’un véhicule particulier Peugeot neuf, livré avant le 30/04/2014 dans le réseau Peugeot participant. (2) A l’exception de 208 GTi, 208 XY, Nouvelle 308, Nouvelle 2008, RCZ et RCZ R. * Ouverture le dimanche selon autorisation préfectorale.

www.citroen.fr

www.citroen.fr

DESIGN, TECHNOLOGIE, SENSATIONS.

DESIGN, TECHNOLOGIE, SENSATIONS.

DESIGN, TECHNOLOGIE, SENSATIONS.

CITROËN LIGNE DS DÉCOUVREZ L’UNIVERS DS CHEZ CITROËN

CITROËN LIGNE DS DÉCOUVREZ L’UNIVERS DS CHEZ CITROËN

CITROËN LIGNE DS DÉCOUVREZ L’UNIVERS DS CH

Modèles présentés : Citroën DS5 Hybrid4 Airdream Sport Chic avec options ; Citroën DS4 HDi 160 Sport Chic avec options et Citroën DS3 THP 155 Sport Chic avec options.

CONSOMMATIONS MIXTES ET ÉMISSIONS DEChic CO2avec DE options CITROËN DS3DS4 : DE 3,5 ÀSport 6,5 L/100 KM ET DE 90 ÀModèles 150 G/KM DE: Citroën CITROËN DS4 : Airdream Sport Chic av présentés DS5options. Hybrid4 Modèles présentés : Citroën DS5 Hybrid4 Airdream Sport ; Citroën HDi 160 Chic avec options et Citroën DS3 THP 155; Sport Chic avec DE 4,2 À 7,7 L/100 KM ET DE ET 110 À 178 G/KM DE2 CITROËN DS5DS3 : DE: 3,4 À 7,3 L/100 KMKM ET DE 88 90 À 169 G/KM. CONSOMMATIONS MIXTES ET ÉMISSIONS DE CO2 CONSOMMATIONS MIXTES ÉMISSIONS DE;CO DE CITROËN DE 3,5 À 6,5 L/100 ET DE À 150 G/KM ; DE CITROËN DS4 :

À 7,7 L/100 KM ET DE 110 À 178 G/KM ; DE DE 4,2 À 7,7 L/100 KM ET DE 110 À 178 G/KM ; DE CITROËN DS5 : DE 3,4 À 7,3 L/100 KM ET DE 88 À DE 1694,2 G/KM.

GARAGE MAREY

_ _ _ _ 715 AVENUE DE PETI CITROËN 22__03 25 CITROËNDUNKERQUE DUNKERQUE _715 715AVENUE AVENUEDE DEPETITE PETITESYNTHE SYNTHE _BP BP86 86 _59944 59944DUNKERQUE DUNKERQUECEDEX CEDEXCITROËN 0328 28DUNKERQUE 2597 9700 00

122, route de l’Europe - 59122 OOST-CAPPEL  03.28.68.37.07  03.28.68.33.87 garage.marey@wanadoo.fr


Lancement du pin’s de Claude II

26

Né sous X, le pin’s de Claude II présenté le 1er février à Fort-Mardyck

L’an dernier, Claude II vivait l’intronisation de son cantinier, Vincent Hars. Cette année, celle qui a été intronisée en 1991, présente un pin’s à son effigie. Ils en ont toute une collection sur leur calot. Les tambourmajors en miniature forment en effet une première ligne symbolique sur bon nombre de couvre-chefs de la confrérie. Cependant, et bien qu’elle affiche 23 annés à mener une bande, Claude II, la tambour-major de Fort-Mardyck, n’apparaissait sur aucune tête. Et pour cause, Marie-Claude Vankemmel de son vrai nom, n’avait pas de pin’s à son effigie. Une erreur réparée par un inconnu qui a financé la création de la petite broche métallique. «C’est la seule femme, elle est tambour-major depuis 23 ans, calcule le bienfaiteur. Elle avait le droit d’avoir son pin’s.» Quand le généreux carnavaleux a proposé le projet à Claude II, elle a été très touchée. «Encore personne ne me l’avait proposé !, note-t-elle. Fort-Mardyck l’aurait peut-être fait un peu plus tard !» 500 pièces à vendre Lorsque le créateur du pin’s lui a demandé si elle était d’accord, Marie-Claude Vankemmel n’a pas su trop quoi répondre. «Je ne savais pas si je devais dire oui ou non. Et puis j’ai dit pourquoi pas ? Je ne le regrette pas, il est très beau ! Ce que je regrette, par contre, c’est que la personne qui l’a créé souhaite rester anonyme, c’est dommage ! «Rien à faire, en effet, le généreux bonhomme veut rester discret !

Le pin’s de Claude II sera vendu au prix de 2 euros, le 1er février, le jour de la bande de Fort-Mardyck, de 14h à 15h, au centre social. Il y a 500 pièces. «Une partie de l’argent récolté remboursera le créateur du pin’s, précise Claude II. L’autre partie sera reversée sous forme de don à une association sociale.» Claude II fait désormais partie de la collection miniature officielle. «Sur mon calot, je dois en avoir une dizaine.» De Cô-Pinard II pour le plus ancien à Cô-Gnac II pour le plus récent... Mais d’autres tambour-major restent sans pin’s à leur image. Ils devront attendre qu’une association, une ville, finance le projet. A moins que le généreux donateur ne récidive !


Il demande à ce que tu mettre aussi en haut Volkswagen Audi et Skoda en un peu plus gros. Et mets un ? après Skoda.

Vous vendez votre Volkswagen,

Audi ou Skoda ?

achète votre véhicule sans engagement d’achat de votre part même si vous avez un financement en cours *

Les avantages pour vous : - Paiement immédiat - Sécurité de paiement - Gain de temps pour vous : vous n’avez pas à mettre d’annonces et à recevoir de prospects - Pas de retour après-vente - Pas de contrôle technique à effectuer - Pas de démarches administratives pour vous Contacter M. Vanautryve au 03 28 64 16 55 *- Offre de reprise faite après expertise - Reprise de véhicules de 6 ans maximum et 120 000 km - Reprise de véhicules en provenance de France - Carnet d’entretien obligatoire.


Nouveau groupe d’indépendants

28

Les p’tit Schots, jeunes et respectueux ! Encore un nouveau groupe carnavalesque ? Oui, mais celui-ci sera sûrement le plus jeune de la bande et vivra cette année sa première saison sous ses couleurs et son costume… Découverte ! Ils sont comme Obélix. Tombés dans la marmite du carnaval depuis qu’ils sont tout petits. “J’ai même démarré le carnaval dans le ventre de ma mère !”, souligne Mickaël Lefort, “Eul’ photographe”, 21 ans. Les dix p’tit Schots représentent ainsi très bien l’un des paragraphes d’une des dernières chansons de Casquelourd (lire ci-dessous) et vont vivre leur tout premier carnaval sous cette forme. Arborant un costume d’Ecossais rouge et noir ainsi qu’un maquillage personnalisé et commun, avec une base de noir et de couleurs de feu d’artifice, les p’tit Schots sont âgés de 16 à 21 ans, mais sont déjà de grands habitués du carnaval. D’abord parce qu’ils participent “à toutes les bandes, quelle que soit la météo et presque tous les bals”, assure Davy Oustelandt, 20 ans. “On préfère presque les petites bandes, parce qu’on y retrouve les purs carnavaleux.” S’ils se sont regroupés en tant qu’indépendants, c’est d’abord pour avoir une identité propre entre copains. Certains sont comme des frères (Florian et Davy), d’autres se sont rencontrés au détour d’une bande, à Crochte. Tous se retrouvent dans les valeurs du carnaval. “Surtout autour de la charte”, souligne Kévin, 16 ans. Ils sont même encouragés par les “anciens”. Pour cause, certains d’entre eux ont des membres de leur famille chez les Kakernesches ou les Corsaires. “La chapelle de ma mère, ma grand-mère et ma marraine, à Coudekerque, était très connue, elle s’appelle la MJC”, sourit Davy Oustelandt. Lui-même occupe une place en première ligne depuis deux ans. Signe qu’il est particulièrement apprécié des anciens.

Extrait de la chanson de Casquelourd “Depuis que j’suis tout p’tit, Le bande c’est toute ma vie Dans le ventre de ma mère j’avais les bras en l’air J’étais pas encore né que déjà je l’entendais Dans le liquide amniotique, j’entendais la clique.”

“Un p’tit Schot désigné”... Quant aux critiques régulièrement entendues au sujet des jeunes et de l’alcool, les p’tit Schots ne sont pas dupes. “On l’a beaucoup dit, mais ce n’est pas une généralité et beaucoup, en fait, ne connaissent pas les traditions”, répond Laurent Lucas. “C’est aussi pour ça qu’on s’est regroupés, pour montrer qu’on peut être jeunes et faire le carnaval correctement.” D’ailleurs, aucun d’entre eux ne prend la voiture pour aller aux bandes ou aux bals. “Je suis allé en bus à Crochte, par exemple, se souvient Davy Oustelandt. Et je suis rentré à pied.” “Moi, je vis à Saint-Pol et c’est pareil. Bus à l’aller et à pied pour rentrer.” Et si, effectivement, ils partent ensemble en voiture, “un p’tit Schot est désigné” et ne boit pas de la soirée. Un état d’esprit apprécié également des cafetiers, en particulier des patrons de l’Espadrille,

où ils font tous les avant bals. Alors, carnavaleux, vous risquez de les croiser souvent. D’autant que vous pourrez également les repérer à leur badge montrant leur photo de groupe et leur pépin rouge et noir, arborant leur nom et un Ecossais noir. Carnavaleux, voilà la relève ! Page Facebook : Les p’tit Schots et profil lesptit Schots.

Les membres des p’tit Schots

Davy Oustelandt dit Polska, Florian Maillard dit P’tit Flo, Mickaël Lefort dit Eul’ photographe, Laurent Lucas dit Zwartepite, Simon Fumery dit Grand Simon, Corentin et Max Buys dits Coco et Max, Simon Larangé dit P’tit Simon et Kévin Maniez dit Keke.


(1)

(1)

Pour plus d’informations, rendez-vous sur nissan-offres.fr

(2)

Nissan MICRA : consommation gamme cycle mixte (l/100 km) : 4,1 - 5,4. Emission CO² (g/km) : 95 - 125. Nissan NOTE : consommation gamme cycle mixte (l/100 km) : 3,6 - 5,1. Emission CO² (g/km) : 92 - 119. Nissan JUKE : consommation gamme cycle mixte (l/100 km) : 4,0 - 7,4. Emission CO² (g/km) : 104 - 169.

Innover autrement. (1) Voir conditions en concession. (2) Limitées à 100 000 km. NISSAN WEST EUROPE SAS au capital de 5 610 475€ RCS Versailles n° B 699 809 174 - Parc d’Affaires du Val Saint-Quentin - 2, rue René Caudron - CS 10213 - 78961 Voisins-le-Bretonneux Cedex.

(2) Pour un crédit de 10 000€, 36 mensualités de 281,63€ au TAEG fixe de 0,9%. Montant total dû par l’emprunteur 10 138,68€. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur nissan-offres.fr (3)

Consommations gamme cycle mixte (l/100 km) : 4,5 - 6,8. Emission CO² (g/km) : 119 - 179.

Innover autrement. (1) Voir conditions en concession. (3) Limitées à 100 000 km. NISSAN WEST EUROPE SAS au capital de 5 610 475€ RCS Versailles n° B 699 809 174 - Parc d’Affaires du Val Saint-Quentin - 2, rue René Caudron CS 10213 - 78961 Voisins-le-Bretonneux Cedex.

Votre concessionnaire Nissan

J.P. WAUCQUIER

Quai Wilson . St-Pol-sur-Mer . Tél. 03 28 64 82 37

(1)


150 ans de la Jeune France et du Sporting : interview croisée

30

Photos : Pierre VOLOT

«Nous apprécions de travailler ensemble»

Deux hommes pour parler des deux dames les plus âgées de Dunkerque : Robert Serna et Patrick Crockey, respectivement présidents de la Jeune France et du Sporting dunkerquois. Ils reviennent sur l’histoire de leurs associations, et de leur implication carnavalesque. Avec quelques précisions de Jean-Claude Bouteille, vice-président de la Jeune France... 1. La Jeune France et le Sporting dunkerquois sont les plus vieilles associations dunkerquoises. Etaientelles les seules créées en 1864 ou sont-elles les seules à avoir résisté au temps ? Robert Serna : «Il y a eu d’autres associations avant, mais qui n’ont pas tenu la distance. Quand on connaît l’histoire de Dunkerque, une ville qui a connu toutes les guerres, ça se comprend. La Jeune France a joué un rôle de ciment du Dunkerquois au moment où tout se délitait. Son âme tourne autour du chant. A l’origine, il n’y avait qu’une quinzaine de personnes, d’une mouvance de Théophile Gauthier. Elle formait une sorte d’élite dunkerquoise

qui s’est démocratisée au fur et à mesure.» Patrick Crockey : «A l’origine, le Sporting était un club omnisports qui regroupait l’escrime, l’aviron et la gymnastique. Il y a eu une création de fédérations de sports puis nous n’avons plus gardé que l’aviron. Le comité directeur était très restreint. Pour y rentrer, il fallait amener un bateau ! Heureusement, ce n’est plus le cas aujourd’hui.» 2. Comment expliquez-vous leur longévité ? R. S.: «Nous avons su garder un esprit de convivialité et d’amitié très fort. Notre devise, c’est “Art, plaisir et charité”. Aujourd’hui, on parle plutôt de philanthropie, notamment à travers notre participation à l’ABCD. Mais ce sont trois valeurs fortes qui ont su souder les gens et permettre de se retrouver dans des moments difficiles.» 3. C’est la même chose au Sporting, ce respect des valeurs ? P. C.: «Oui, mais si le club a tenu si longtemps, c’est d’abord parce qu’il

était élitiste. Nous l’avons popularisé. Mais nous avons effectivement l’ABCD en commun, mais il ne faut pas oublier que le Sporting n’est pas une association philanthropique (comme la Jeune France). Le bal que nous organisons sert d’abord à faire fonctionner le club.» 4. Justement, parlons de carnaval. A partir de quand vos deux sociétés ont décidé d’organiser des bals de carnaval ? P. C.: «Depuis le début. Le Sporting organisait chaque année un bal à thème pour financer ses actions et payer ses salariés. C’est toujours le cas. Mais le bal du Sporting s’est greffé au carnaval finalement.» J.-C. B.: «Mais à l’époque, ces bals avaient lieu dans des grands cafés qui avaient une salle à vocation de musichall. Il arrivait qu’il y ait même plusieurs bals parfois. On diversifiait, parce que le nerf de la guerre, c’était l’argent.» 5. C’est pareil pour la Jeune France ? R. S.: «Quand on voit la chronologie du carnaval, on voit que dès 1991, l’ABCD


31

a permis de faire jouer la solidarité et les synergies. On travaille tous ensemble, on monte, on démonte les salles. Il y a une mutualisation des moyens. Mais chacun garde son identité.» 6. Vous parliez d’élitisme. Vos deux bals ont justement, longtemps conservé une image un peu «huppée», surtout le Sporting. Est-ce toujours le cas ? P. C.: «Notre bal en a pâti, deux, trois ans. Car il était, en plus, organisé à la même date que de nouvelles associations, dans d’autres communes. Nous avons donc enlevé ces thèmes que nous faisions annuellement, puis un grand repas que nous organisions avant le bal. Il fallait aussi évoluer avec la société. » J.-C. B.: «Pour vous donner un chiffre. En 1996, il y avait 27 associations carnavalesques. Aujourd’hui, il y en a 45 et il faut répartir la richesse.» 7. Quel regard portez-vous, chacun, sur l’association de l’autre ? P. C.: «Je ne sais pas chanter déjà ! Ensuite, nous travaillons ensemble et ça se passe très bien. Nous visons le

même but. Je suis content, en plus, de ne pas être la seule association non philanthropique, je ne me sentirais pas à ma place dans l’ABCD sinon.» R. S.: «Il ne sait pas chanter, mais une fois je suis monté sur un bateau et ce n’était pas convaincant ! Mais nous apprécions vraiment de travailler ensemble, parce qu’on connaît les difficultés. Et nous visons tous deux l’excellence !»

Que préparent les deux associations pour leurs 150 ans ? - La Jeune France : un livre sur son histoire, qui sera présenté au casino le 19 mars à 19h et différents concerts exceptionnels. - Le Sporting dunkerquois : un livre est également à paraître pour le dernier trimestre 2014. Le 1er avril, date de l’ouverture officielle de ses statuts, le club organisera une cérémonie officielle et proposera une exposition. Le 9 février, sera également organisée la finale d’aviron indoor. D’autres surprises sont à prévoir.

GARAGE DU LAC NOUVELLE DUÉ à partir de 8 499 €

LE SPÉCIALISTE DE LA MINI-VOITURE SANS PERMIS ET DE L’UTILITAIRE LÉGER JDM XHÉOS

LIGIER JS50

LIGIER JS RC

BELLIER JADE MTK

ENTRETIEN • RÉPARATION TOUTES MARQUES

CONCESSIONNAIRE DES MARQUES

6, RUE DES ARTISANS • ZA ARMBOUTS CAPPEL ✆ 03 28 64 92 30 WWW.GARAGEDULAC59.FR


Présentation du Vissers’potje et du Zizi de ma tante

32

Les nouvelles recettes craquantes et gourmandes des Comtesses Comme à leur habitude, les Comtesses ont créé une chanson pour chaque plat, histoire de digérer dans la bonne humeur ! Leurs délires commencent à s’exporter puisque le magazine «La Toque» a réalisé un reportage sur le Zizi de matante dans le cadre d’une enquête sur les desserts du carnaval. «Nous apportons juste notre pierre à l’édifice. Nous souhaitons faire évoluer le carnaval de façon culinaire en créant des recettes éphémères», conclut Fredéric Ceravolo. Vive les enfants (gourmands) de Jean Bart !

Le Vissers’potje : poissonnerie Turenne, 65, avenue Faidherbe à Malo.

Le Zizi de ma tante : Au Bon

Derniers délires culinaires en date sortis tout droit de l’imagination de Marie-Agathe, Comtesse de Rosendaël et de la Belle Josie, Comtesse de Malo : le Vissers’potje et le Zizi de ma tante. Un menu complet - plat et dessert - éphémère qui ne se déguste qu’au moment du carnaval. Il y a d’abord eu le Crackesmout, la tartine gourmande et flamande. Puis la désormais célébre Crotte de Malo qui va de nouveau pouvoir être dégustée lors de la saison carnavalesque. Au menu des Comtesses cette année, les gourmands pourront désormais compter sur le Vissers’potje et le Zizi de ma tante. Le premier est un clin d’oeil au pot’je vleesch. Sauf qu’il est composé de poissons. Avec un ingrédient particulièrement symbolique : la morue. «Depuis 1965, le maire de Dunkerque lance des harengs. Or, les Islandais partaient pêcher la morue. Dans les cales, il y avait des pommes de terre et des haricots blancs dont ils se nourrisaient durant la campagne», liste Frédéric Ceravolo, l’inventeur des recettes. Deux autres ingrédients du Visssers’potje. «Il y a donc de la morue fumée, du thon rouge fumé, des crevettes grises et des morceaux de

harengs. Un petit peu d’oignons, des carottes et de l’huile.» Le tout devrait être servi dans une barquette en forme de bateau, avec des voiles sur lesquelles figureront l’effigie des Comtesses. «C’est la poissonerie Turenne qui commercialisera le Vissers’potje car ils fument eux-mêmes leur poisson ! », explique la Comtesse de Rosendaël. 80 zizis Le nouveau dessert de cette année porte un nom un rien grivois : le Zizi de matante. Ce n’est pas un hommage à Pierre Perret. Quoique... Tout est parti d’une histoire de moule en forme de phalus. «C’était à la toute fin de la saison carnavalesque, l’an dernier. Je cherchais quelque chose d’original à ramener en chapelle, explique MarieAgathe. Alors, j’ai imaginé un gateau avec un zizi dessus. J’en ai fait 80 ; ça a bien plu ! Les gens ont beaucoup ri ! «Ni une, ni deux, Marie-Agathe a peaufiné sa recette pour arriver à cette composition sucrée inédite qui restera dans les annales : une meringue à la violette surmontée d’une crème au beurre à la vanille sur lesquelles ils ont posé un zizi en chocolat blanc (coloré en rose !) avec une ganache à la Trois Monts (!) à l’intérieur.

Pain de France, 84, avenue des Bains à Malo. 500 badges offert (conçus par Belle Impression) pour tout achat de Vissers’potje. La boulangerie sera ouverte dès 3h les soirs de bal pour déguster, à la sortie du Kursaal, les Zizis de matante ou les Crottes de Malo.

Chez Copin’Art : pour 20 euros d’achat, un badge à l’effigie des Comtesses sera offert.


t e t r a ’ n i p o C ers v i n u ’ l z e r v u o ! ! Déc s e t ê f s o v à eur l u o c a l e d z e donn Badge Comtesse OFFERT

6, rue Jean Jaurès 59140 DUNKERQUE Tél. : 03.28.64.23.68 mail : contact@copinart.fr

-20%

*

sur l’article de votre choix

*Sur présentation de ce bon, sauf Hélium et hors Promotions en cours

à partir de 20€ d’achat


e u a a l r a n C Les

Disponible en librairies

Richez & Bloz ©Bamboo Édition - www.bamboo.fr

bal du chat noir…

mais dis donc, pichelour, elle ne devait pas accoucher, ta femme ?

si ! elle a perdu les eaux ce matin ! elle est chez villette en plein travail !

cool ! tu vas être papa ! le jour du chat noir, encore…

ça fera un petit carnava− leux !

ouais ! un deuxième beau petit gars ! elle est pas belle, la vie, un soir, au bal ? oh ! ça va être à nous !

rhaaa !!! ça fait du bien quand ça s’arrête !

mais au fait, ton autre gamin, t’en as fait quoi ? tu l’as laissé chez tes parents ?

tu l’as dit !!! un chahut, ça détend les articulations…

?

non, j’ai acheté un porte−bébé !!!

pas con !


SOLDES -50% -20%

7

-30%

-40%

% 0 4 -

-20% -30%

2 919275 690612

ESPACE revêtements VOS IDÉES, NOS MATIÈRES

MUR

FENÊTRE

déco

SOL

PEINTURE

SOLCOLOR

395 rue de Cassel DUNKERQUE (Petite-Synthe)

Tél. 03.28.25.05.44 - www.solcolor.fr


Intronisation de Cô-Gnac II

36

Photos : © Jean-Louis BURNOD/HappyDay

Ludovic Decoonink, le Cô de Zuydcoote a la cote

Depuis 2007, Ludovic Decooninck battait le pavé de la cité zuydcootoise sous le pseudo du Grand Ludo. Le 8 décembre dernier, il a été intronisé dans la confrérie des tamboursmajors et est devenu Cô-Gnac, deuxième du nom. «Pour moi, c’était important de prendre un nom en Cô», explique-t-il. C’est la tradition !» Un mot qui illustre son esprit du carnaval... La bande, il la connait. Depuis tout petit. Il s’est même fait taper sur la tête par un certain Cô-Pinard II. La canne du célèbre sapeur-pompier lui a tapoté le crâne, un jour qui reste gravé dans sa mémoire. «Il m’a donné un petit coup sur la tête et m’a dit : Gamin, tu vas pas assez vite, va derrière si t’avances pas !” Avancer, c’est ce qu’il a fait depuis 15 ans qu’il est tambour-major, tout en continuant à distiller les règles du carnaval, les seules garantes de l’avenir de la tradition. Dès le berceau, Ludovic Decoonink, - habillé en Ecossais quand il ne porte pas la vareuse et l’ours -, a baigné dans le carnaval. Avec des parents membres d’une association philanthropique de Cappelle-laGrande et un grand-père tambour-major, il a de qui tenir. Roger Demelenaer (Meule-Cô _1er) a officié à Cappellela-Grande en 1964 et en 1965. Il serait fier de voir son petit-fils porter l’uniforme de grenadier de l’armée napoléonienne. Après 15 ans d’expérience en tant que Grand Ludo, - il a mené sa première bande en Basse-Ville en 1997 -, Ludovic Decooninck va entamer une nouvelle carrière et une

nouvelle saison en tant que Cô-Gnac II. Le 15 février, pour la bande de Zuydcoote (puis le bal des Judcootlussen), il inaugurera un nouveau parcours. «Il passe de 2,4 km à 4 km. Tout le parcours a changé», explique-t-il. Ce jour-là, il serrera précieusement sa canne gravée à son nom et offerte par les Acharnés, association dont il est membre depuis 8 ans. Peut-être donnera-t-il, lui aussi, un petit coup de canne à un gamin qui n’avance pas assez vite...

Si vous êtiez un instrument ? - «Le tambour, ça c’est sûr !» Si vous étiez un accessoire de carnaval ? - «Le parapluie.» Si vous étiez un bal ? - «Le bal des Acharnés.» Si vous étiez un plat de carnaval ? - «Un bon pot’je vleesch - frites !» Si vous étiez une chanson ? - «L’Hymne à Cô-Pinard.» Si vous étiez une boisson ? - «Le Ricard, la boisson des tambours-majors.» Si vous étiez une bande ? - «Dunkerque.» Si vous aviez été une femme ? - «Je me serais déguisé en homme.»


Du 08 FĂŠvrier au 22 Mars, de al! Chaque soir B


La carte bleue aux couleurs du carnaval

38

Un visa direct pour le carnaval

Allez, on a tous en tête cette chanson des Prout «Le Roubaisien» dans laquelle les chansonniers dunkerquois invitaient les carnavaleux à aller faire «un tour près d’l’écureuil». Ce n’est pas l’enseigne du rongeur grimpeur qui frappe un grand coup cette année, mais la Société générale ! Pour épargner les reins de votre porte-monnaie, comme le dit une autre chanson, la banque a lancé une carte bleue... aux couleurs du carnaval ! Dans tout l’Hexagone, la banque a créé 300 visuels spéciaux : sur des associations d’intérêt national (Société nationale des sauveteurs en mer, la Croix-Rouge) ou des régions, comme les Alpes. «On est la seule banque en France, voire dans le monde à proposer ça», explique Christophe Neuhaard, directeur de l’agence Société générale de Dunkerque. Et la seule à avoir mis sur ses sésames un événement culturel de l’acabit du carnaval dunkerquois. Deux visuels reprennent l’esprit du logo officiel du carnaval. «C’est une façon de montrer notre considération pour Dunkerque», Christophe Neuhaard et Hervé Linderme, directeur régional des agences de Flandre Côte d’Opale se sont «battus» pour verser à ce catalogue national un visuel sur ce temps fort de l’année avec une répercussion très locale. Evidemment, n’importe quel client peut demander cette carte, partout en France. «C’est une contribution modeste au rayonnement du carnaval», précisent-ils.

Bien que n’ayant aucune origine dans le coin, les deux cols blancs ont défendu ce projet. Il faut dire que la banque est particulièrement bien placée (boulevard Sainte-Barbe) pour prendre la mesure de l’événement. La carte risque donc de faire... un carton ! Par contre, ce n’est pas parce qu’elle est estampillée carnaval qu’elle ne finira pas dans les chaussettes des carnavaleux ! Le meilleur étui à carte bleue durant trois mois.


Votre centre optique Les opticiens mutualistes OFFRE SPÉCIAL CARNAVAL

50

*

ou

de réduction sur l’achat d’une monture + 2 verres

30

*

de réduction e n u ’ d t a h c a ’ l sur ne u ’ d u o e r u t n o m s e r r e v e d e r i pa

de ce bon à sur présentation

NDE

la COMMA

*Offre valable jusqu’au 30 avril 2014, non cumulable avec d’autres promotions.

ENTRAIDE SOCIALE MUTUALISTE 29, bis rue des Arts COUDEKERQUE-BRANCHE Tél. : 03 28 60 71 61 Ouvert du mardi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 19h le samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h


Bande dessinée

40

15 000 «Carnavaleux» de plus dans la bande

En novembre dernier sortait le premier album «Les Carnavaleux, du chahut à Dunkerque», dessiné par Bloz et dont les scenarii ont été imaginés par Hervé Richez. Un succès qui donne la banane aux auteurs et aux lecteurs ! Anecdotes d’un succès.

vraiment, des lieux, un club de footbal local aussi. Mais les auteurs de BD ont également dessiné un Jérôme K Jérôme Bloche, sur son vélo ! Un clin d’oeil appuyé à leur confrère dunkerquois, Alain Dodier ! Il ne reste plus qu’à le trouver dans les pages...

Succès fou «Hervé Richez et moi (Bloz) sommes enchantés ! On a reçu un accueil phénoménal ! Le lancement a été super, il y aurait tellement de choses à raconter... C’était très intense !» La soirée de présentation officielle de l’album dans le bastion des Corsaires, les parrains de l’album, a donné le ton.

Hervé Richez Le premier album d’Hervé Richez, “Buzzi”, sorti en 1997, a été préfacé par Uderzo et réédité chez Bamboo Edition en 2001. Il travaille pendant 12 ans comme cadre bancaire avant de se consacrer totalement à la BD. Il est aujourd’hui directeur éditorial dans la collection réaliste Grand Angle de Bamboo Edition.

15 000 L’objectif était de 15 000 exemplaires. C’était, en tout cas, le tirage total de la première impression et finalement le nombre d’albums vendus en un peu plus de deux mois ! Pour rappel, la BD était sortie le 6 novembre. Face à ce succès, Bamboo Edition a lancé un retirage de 10 000 exemplaires. Et la saison carnavalesque ne fait que commencer ! Clins d’oeil La bande dessinée regorge de clins d’oeil à des personnages qui existent

Tendinites Des séances de dédicaces qui durent... Les auteurs ont frôlé les tendinites ! Près de cinq heures de dédicaces chez Aventures BD à Dunkerque, même topo à l’occasion de leur passage au Furet ou chez Majuscule. Dans le magasin de la place Jean-Bart, Bloz et Richez ont fait 2h30 de rab’ ! Préface de Jean Chatroussat Comme le dit la légende du carnaval :»On n’a pas fini d’en faire le tour, c’est une

source inépuisable d’anecdotes». C’est une des phrases de Jean Chatroussat dans la préface. Sûr que les auteurs sont d’accord avec lui ! Les Carnavaleux II, le retour ? «C’est encore trop tôt, mais si ça ne tenait qu’à moi, je resigne tout de suite !», s’enthousiasme Bloz. Mais les deux papas des Carnavaleux sont pris sur d’autres projets. «On a eu un peu de mal pour se dégager du temps pour faire la BD alors qu’elle nous tenait beaucoup à coeur...», sourit-il. Bloz a quitté les carnavaleux pour retrouver les Dinos, les Fondus de moto. Il travaille également sur une version poche des Dinos dans une collection jeunesse. Les Carnavaleux, le retour ! Dans les jours prochains, les auteurs seront de retour pour une animation dans une grande surface de Coudekerque-Branche. Si vous n’avez pas encore votre dédicace, c’est le moment de vous rattraper ! «Les Carnavaleux, du chahut à Dunkerque», de Bloz et Richez. 48 pages. 10,60 euros. Bamboo Edition - www.bamboo.fr http://carnavaldedunkerque.fr


et

mettent leur best’cletch !

Abonnez-vous !

e d e c a l p 1 ferte bal* opfremiers

... profitez d’une OFFRE CARNAVALESQUE

Exemplaire blanc destiné à Nord Littoral Exemplaire vert destiné au dépositaire Exemplaire jaune destiné au prospecteur Exemplaire bleu destiné au client

Pour bénéficier de cetteBON offre DE COMMANDE ux 50 a Abonnement mensuel renouvelable par tacite uveaux et recevoir votre place de bal noreconduction és n

abon retournez le formulaire ci-dessous NORD LITTORAL 1 E 3038 Origine : ................................................................ Vendeur : ................................................... Date : ............................................ LIBRE RÉPONS dans une enveloppe sans l’affranchir à 62109 CALAIS CEDEX

(à compléter en lettres majuscules)

Mlle Prénom :

Mme

M.

Nom :

Oui, je souhaite m’abonner à

Adresse : _______________________________________________________________________________________________________________ Complément d’adresse : ______________________________________________________________________________________________ Code postal : _______________

Localité : ______________________________________________________________________________

Oui, je choisis une place pour le bal de :

Téléphone : _____________________________

................................................................................................. Portable : ________________________________

(dans la limite des places disponibles)________________________________ Date de naissance : _________________________ E-mail : ____________________________@

Observations :

LUN

MAR

MER

JEU

VEN

SAM

Oui, je choisis de régler par prélèvement trimestriel de 18

DIM

et je bénéficie ainsi de 4 numéros gratuits* tous les ans.

*par rapport au prix de vente en magasin Relevé d’identité bancaire ou postal à joindre impérativement Montant du prélèvement mensuel : .................................  Prélevé le 12 de chaque mois A compter du mois de .......................................................

Mes coordonnées

Prix TTC.....................................

Livraison à partir du

*Une place de bal offerte au choix (parmi : le bal du Chat Noir, des Signature Signature du client Kakernesches, de l’Oncle Co, des Nom : Prénom : du vendeur Acharnés, enfantin des Chevaliers, Nom du DÉPOSITAIRE Code DÉPOSITAIRE N°: Rue : des Gigolos Gigolettes, de la Violette, du Sporting) aux 50 premiers Signé au domicile du client ou à défaut : .......................................... nouveaux abonnés. En communiquant votre adresse e-mail, vous acceptez de recevoir par ce biais les informations de NORD LITTORAL. Votre identité et vos coordonnées pourront Code postal : : faire bénéficier d’informations et de services personnalisés. Vous consentez Abonnement être transmises à des partenaires commerciaux, notamment dans leVille but de vous à ce que d’une durée minimum OUI NON. NORD LITTORAL transmette les informations nominatives que vous lui remettez à ses partenaires commerciaux d’un an, portage à domicile, par préTéléphone : Origine : ........................ Vendeur : .................................. lèvement automatique trimestriel de 18€. Dans la limite des places dispoEmail : @ nibles. Société Nouvelle Nord Littoral - SA au capital de 193 936 Conformément à l’art.32 de la loi du 06/01/78, les informations communiquées permettent la gestion des demandes et le suivi de nos relations commerciales. Ces informations nominatives doivent être fournies obligatoirement par le client pour le traitement de son abonnement, à l’exception de son adresse e-mail dont la communication est facultative. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition sur les données vous concernant, exerçable auprès de Société Nouvelle Nord Littoral - Société Anonyme à conseil d’administration au capital de 193 936 euros dont le siège est sis 91 boulevard Jacquard - BP 108 - 62102 CALAIS Cedex,immatriculée au RCS de Calais sous le n°339 058 539 - Tél. : 03.21.19.12.12 - Domiciliation bancaire : CIC BSD N° 30027 17218 00077757501 Clé RIB 69 - N° TVA FR 673 390 585 39

Mes références bancaires

Mandat de prélèvement SEPA ____________________________________________________________________________ Référence unique de mandat Votre nom : ________________________________________________________________________ Votre adresse : N° __________ Rue : __________________________________________________ Code postal _______________ Ville : __________________________________ Compte à débiter à ___________ ___________ ___________ ___________ ___________ ___________ _____________ Numéro d’identification international du compte bancaire - IBAN _________________________________ Code international d’identification de votre banque - BIC Nom du créancier : Société Nouvelle Nord Littoral - 91 Bd Jacquard BP 108 - 62102 Calais Cedex. ICS : FR91ZZZ006908

Paiement récurrent Signé le

________________ à _____________________

En signant ce formulaire de mandat, vous autorisez Nord Littoral à envoyer des instructions à votre banque pour débiter votre compte et votre banque à débiter votre compte conformément aux instructions de Nord Littoral. Vous bénéficiez du droit d’être remboursé par votre banque selon les conditions décrites dans la convention que vous avez passée avec elle. Toute demande de remboursement doit être présentée dans les 8 semaines suivant la date de débit de votre compte pour un prélèvement autorisé. Conditions générales de vente au dos de l’exemplaire client

En signant ce formulaire de mandat, vous autorisez Nord Littoral à envoyer des instructions à votre banque pour débiter votre compte et votre banque à débiter votre compte conformément aux instructions de Nord Littoral. Vous bénéficiez du droit d’être remboursé par votre banque selon les conditions décrites dans la convention que vous avez passée avec elle. Toute demande de remboursement doit être présentée dans les 8 semaines suivant la date de débit de votre compte pour un prélèvement autorisé. Conformément à la loi du 06/01/1978, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification des données vous concernant.


Nouveau chez

Venez découvrir notre nouvelle gamme de matériel professionnel

Vente - Réparation Location Matériel de Motoculture Tél. : 03 28 20 93 17 - www.btmotoculture.fr - 59630 Bourbourg

MARIAGES, COMMUNIONS... 3 salles de 120 à 590 personnes

En plein cœur des Flandres. Service Traiteur Réalisation de tous vos projets

ANIMATION

Parking géant

730, route d’Herzeele 59470 WORMHOUT

03.28.65.66.38 - 06.14.34.93.09 www.sarl-hofland.fr hofland.wormhout@wanadoo.fr


Intronisation

44

Photo : © Jean-Louis BURNOD/HappyDay

Antoine Lheureux et Grégory Marquette, deux nouveaux Corsaires impliqués

Ils avaient déjà fait leurs preuves comme bénévoles puis mousses depuis une petite dizaine d’années. Il y a quelques semaines, ils ont bu du champagne dans la botte du capitaine. Un geste symbolique remis au goût du jour pour les introniser officiellement corsaires ! Pour tous les deux, porter officiellement la renue est une fierté. “Les Corsaires, c’est un peu la Rolls-Royce des associations carnavalesques”, assure Antoine Lheureux, qui était mousse depuis 4 ans. Lui s’est choisi Patrick Lerooy et Bruno Brouta comme parrains. “J’avais le choix parmi 10, j’en ai choisi un folklorique Noir et un beaucoup plus sérieux”, plaisante-t-il. Chacun d’entre eux est même carnavaleux depuis tout petit, comme beaucoup d’enfants de Jean Bart. “J’avais 16 ans lorsque Michel Baeckroot m’a fait découvrir les Corsaires”, se

souvient Grégory Marquette son professeur d’arts martiaux est d’ailleurs devenu son parrain, avec Marc Allaert ; les deux plus anciens membres de l’association carnavalesque. Un bar Black Rabbit ? Les deux jeunes Dunkerquois ont fait leurs armes pendant quelques années avant de décrocher le sabre. Antoine Lheureux a régulièrement “donné un coup de main”. En 2013, c’était même un sacré puisque, dans l’ombre, il s’est occupé des fêtes du marin lors de l’Escale à Dunkerque. Montage, participation des entreprises (il est lui-même entrepreneur et président d’un club d’entreprises dunkerquois), logistique… “Nous avons réussi alors que nous avions beaucoup de détracteurs”, s’enthousiasme-t-il. C’est lui à nouveau qui avait impulsé de nouvelles idées autour de la vente des billets de

bal, en particulier sur internet. Il sera d’ailleurs en charge des ventes, des badges d’accès et des moyens d’accès pendant la Nuit de l’escadre. Grégory Marquette, officier de police judiciaire, s’est plus naturellement tourné vers la sécurité. “On met nos compétences professionnelles au service de l’association”, assure-t-il. “Avec des Corsaires également pompiers, nous formons une commission de sécurité.” Et assure une surveillance pendant le bal, désormais limité à 8500 places payantes. De son côté, Antoine sera officiellement chef de bar. “J’ai bien envie de l’appeler le Black Rabbit”, s’amuse-t-il. Un hommage à la veille de son intronisation officielle. Une sorte de bizutage de pré-présentation officielle. “J’avais dû me balader en Citadelle déguisé en lapin noir.” L’histoire ne dit pas ce que les deux mousses ont dû faire le reste de la soirée.


de la 4ème

PORTES OMUAVRESR2T0E1S4

au bac + 3

SAMEDI 22

Des formations côté nature offrant une orientation ouverte et de nombreux débouchés Enseignement

Général

Bac pro 3 ans Productions Végétales

Les 4e - 3e de l’Institut

Bac pro 3 ans Technicien Conseil Vente en Produits Alimentaires

Environnement

Bac pro 3 ans Productions Animales

2nde générale et technologique option Equitation, Théâtre, Environnement

BTS Analyse et Conduite des systèmes d’Exploitation (ACSE)

Licences professionnelles, Licence de gestion (CNAM)

Agriculture Bac pro 3 ans Technicien Conseil Vente en Produits de jardinerie

Vente

69, rue du violon d’or - BP 60269 - 59524 HAZEBROUCK cedex

Tél. : 03 28 42 93 73 - Fax : 03 28 41 33 01

Internet : www.institut-hazebrouck.eu - E-mail : hazebrouck@cneap.fr

NOUVEAU Bac technologique STAV (Agronomie, Environnement) options Equitation, Environnement, LV2, Théâtre

Option Néerlandais , ux” “tous nivea t u to a n “U e économiqu ” le b ia n indé

BAC TECHNOLOGIQUE STAV Une formation diversifiée qui ouvre vers de nombreux horizons Dans la série des "bacs techno", le bac technologique S.T.A.V. (Sciences et Technologies de l'Agronomie et du Vivant) est destiné aux jeunes qui ont un attrait pour le monde vivant. Il est accessible principalement à l'issue d'une seconde générale et technologique (Seconde GT), commune aux bacs généraux et aux bacs technologiques. (illustration sur le schéma ci-contre). Son parcours est identique aux autres bacs, première puis terminale. Il se distingue des bacs scientifiques par un éventail plus important de matières, ce qui en fait sa richesse. A côté des "classiques" matières générales, des matières spécifiques dans les domaines de la biologie, de l'environnement, de l'agronomie, et de l'alimentation permettent de découvrir et de mieux connaître le monde du vivant, son fonctionnement et son extraordinaire diversité. Il se distingue des bacs professionnels par un niveau général permettant une adaptabilité et une poursuite d'études supérieures (Bac +2 à +5) dans de nombreux domaines

sont entrés dans le milieu professionnel. Ils sont attirés par la diversité des matières, mais aussi par les options que nous proposons dans le cadre de cette formation (pratiques environnementales, hippologie - équitation, théâtre). Depuis sa création nous avons formé plus de 500 jeunes qui ont ainsi pu décrocher leur passeport vers des études supérieures motivantes et trouver une activité professionnelle dans leur domaine.

Cette formation est très appréciée par les élèves en formation, en poursuite d'études, et ceux qui

SECONDE GT

Poursuite d’études en BTS Environnement - Paysage :

BAC SCIENTIFIQUE

BAC TECHNOLOGIQUE S.T.A.V. BTS

DUT-DEUST + 2 ans après le bac

LICENCES + 3 ans après le bac

INGÉNIEUR + 5 ans après le bac

Gestion de l’eau, gestion de l’environnement, protection de la nature, aménagement paysager, gestion de la forêt,...

Production - Transformation : Productions animales, productions végétales, aquaculture, horticulture, transformation, produits alimentaires, analyses et biotechnologies, gestion de l’exploitation agricole

Services - Commerce : : Technico-commercial, services en espace rural,...

Poursuite d’études en DUT - DEUST

génie biologique, environnement, analyses biologiques, industries alimentaires, environnement, déchets, qualité,...

Poursuite en licence Biologie, lettres, histoire, géographie,...


Deuxième album de Casquelourd

46

Casquelourd, avec un D comme «définitivementpascommelesautres» le temps de discuter, de boire un coup, de faire des photos, d’aller chanter en chapelle les uns chez les autres, ou ne serait-ce que de faire signe au passage de la bande. On a essayé de faire plaisir à tout le monde dans la mesure du possible et c’est loin d’être évident. Les journées ne font que 24 heures. (Rires) Avec tout ça, les copains de carna se sont multipliés tout comme les amis facebookiens avec qui je passe aussi beaucoup de temps. Nous sommes restés accessibles et je pense que c’est aussi ça que les Dunkerquois apprécient. Venir chercher cet album au Contemporain c’est, pour eux comme pour nous, une façon de partager le bonheur.

Voici donc le deuxième album. Deux ans après le premier. Quel sentiment vous procure cet opus ? Si je devais comparer les deux albums, je dirais que pour le premier, j’étais en phase de découverte, je ne savais pas vraiment comment faire, ce que je pouvais faire, comment tout ça allait être fait, par qui ça allait être fait. J’ai suivi le guide ! Et je me suis dit «Ben keski faut pas faire !» Mais toute cette aventure m’a donné envie de «renenfaireunaute», entouré d’une équipe de musiciens, de choristes, d’un arrangeur vachement arrangé (Ludovic Minne, NDLR) et d’un ingénieur du son (Pierre Thouvenot, NDLR) qui, souvent, dépasse la vitesse. Il faut suivre ! Une bonne bande de dingues qui ne se prend pas la tête mais qui s’efforce de faire les choses dans la plus pure tradition dunkerquoise. Nous avions décidé, il y a deux ans, d’apporter de l’originalité avec des nouveaux airs, tout en gardant

la façon de faire, la façon de dire et l’état d’esprit. Ça n’a pas été simple et ce fut une bonne année de travail et de bons moments. Ce deuxième album était attendu par les Dunkerquois et je pense que ceux qui l’on déjà écouté, se sont vite identifiés à travers les textes. Déjà, lors de la soirée des enregistrements d’ambiance, les copains avaient découvert des titres mais très furtivement et on s’était vite rendu compte qu’ils avaient déjà adopté les refrains et même modifié les mélodies. A mon avis, et au regard des retours des Dunkerquois sur le net, je peux dire que c’est une réussite. Le lancement au Contemporain illustre la ferveur autour de cet album et de vos histoires chantées. Cela vous étonne-t-il ? Comme je dis toujours, le bonheur ne se savoure jamais seul. Pendant ces deux dernières années, nous avons pris

C’est un album très personnel avec des anecdotes qui le sont tout autant. Une bande de copains qui chante pour les copains. Est-ce cet esprit que vous avez souhaité transmettre ? Oui tout à fait, il y a deux ans lorsque nous avons sorti le premier album, c’était déjà dans cet état d’espritlà. Le fait d’écrire des chansons qui parlent des copains, des anecdotes vécues ou non, c’est dans le but de faire plaisir à toutes celles et ceux qui vivent à fond notre tradition. D’ailleurs, à chaque fois qu’il se passe un truc, qu’une parole est dite, qu’une erreur se glisse dans un article de journal et ben on peut s’attendre à un petit clin d’oeil dans le prochain album ou même lors d’une chapelle ou autre, histoire d’en rigoler un bon coup et surtout de voir la tête de la personne qui va se reconnaître au travers des paroles. C’est comme ça que je vois les choses : rire de tout et rien, tout en restant respectueux. Qu’ont pensé les amis qui vous ont inspiré en découvrant les chansons qui parlaient d’eux ? Disons qu’on s’est bien amusé toute cette année. J’ai maintenu le suspens jusqu’au bout. Un exemple tout con, Pilou qui est intervenu sur l’album en tant que musicien, a bien évidemment joué la chanson qui parle de lui sans le savoir, vu que Pierre, lors des enregistrements, ne laisse rien traîner. Alors de voir l’émerveillement dans les yeux de ceux qui se sont retrouvés dans cet album, ce fut encore une fois du bonheur partagé. Pilou tout comme Pompom, Pintje Bier, Léon et Yollande,


47 Pouche Lo et bien d’autres... Pour savoir ce qu’ils en ont pensé, il suffisait de regarder leurs yeux quand ils ont écouté la chanson pour la première fois. La larme d’or revient quand même à mon ami la Citrouille qui a pleuré toutes les larmes de son corps - on a frôlé la déshydratation - lorsqu’on a écouté l’album pour la première fois au studio. Y aura-t-il de la vengeance dans l’air ? Ah, ça c’est à eux qu’il faut demander.

* Applicable sur le tarif BATIMAN TTC en vigueur, hors prix mentionnés sur le prospectus et prix BATIMANNIVERSAIRE qui ne peuvent faire l’objet d’aucune remise supplémentaire , hors promotions et commandes en cours. O res non cumulables. Sauf erreurs de typographie. Voir conditions des o res en magasin. Crédits photos : Batiman, Paul Robin, Roumagnac Photographe. Photos non contractuelles. RCS BATIMAN Bayonne B 351 731 336

Dans cet album, on passe du rire (scato parfois) aux larmes. Est-ce difficile à assumer ? Non, il ne faut oublier personne, la vie malheureusement ne nous fait pas de cadeau. Il faut la vivre pleinement car personne ne sait de quoi demain sera fait. Dans la chanson «Putain de crabe», j’aborde le dur sujet de la mort, qu’elle soit accidentelle, à cause de la maladie ou tout simplement volontaire. C’est un sujet difficile. Ce sont aussi des choses que j’ai vécues. J’essaie de

rendre hommage à toutes celles et ceux qui nous ont quittés. Toutes ces personnes qui ne sont plus là physiquement resteront à jamais dans nos coeurs et il ne faut pas les oublier. Carnaval et philanthropie, une association qui fait définitivement bon ménage. C’est important pour vous de faire un don aux Restos du Coeur ? Bien évidemment, comme je l’ai dit, le bonheur ne se savoure jamais seul. Le fait de donner aux Restos du Coeur, c’est ma façon d’apporter un peu de réconfort, un peu de bonheur. Le partage, c’est une chose très importante aujourd’hui, ça fait partie de mon éducation. D’ailleurs, à ce sujet, une idée me trotte dans la tête depuis un certain temps. Dans «Y en a marre», vous criez votre ras-le-bol des touristes. Comment peut-on préserver le carnaval ? C’est malheureusement un ras-lebol collectif, le carnaval dunkerquois est victime de son succès. Pour les carnavaleux, lors de la bande de

Dunkerque, le fait d’arriver place Jean-Bart et ne pas avoir de place pour lui rendre hommage, ça fait désordre. Comme je le dis dans la chanson, «pour nous une tradition pour eux une excursion». Alors respectons déjà la tradition, le reste suivra. À la fin du premier album, vous aviez déjà de la matière pour le second. Là, avez-vous déjà du reliquat pour «Onvanencorererenenfaireunaute» ? Ben disons que si tous ceux qui veulent du Alaïe se retrouvent tous dans le fourgon à Manu, ça sera le bordel de toute façon, surtout avec Pilou et Pouche lo, sans parler de Léon et Yollande qui sentent pas qu’eul vécu en sortant d’une chapelle à Malo. Ben tout ça promet des dures journées sur eul net pou faire carna. Comme on dit, jamais deux sans trois. Mais chut, c’est une surprise. «Onvarenenrefaireunaute», 10 euros. En vente au Contemporain, à Dunkerque, dans les grandes surfaces, sur dkdrage...

-15%

2 places de bal de carnaval au Kursaal

SUR LES VOLETS ROULANTS*

OFFERTES

Pour toute commande d’un minimum de 3000

Garantie 6 ans sur la motorisation des volets pièces et main d’oeuvre. *

-25% SUR LES

OPÉRATION SPECIALE du 7 au 22 février 2014

MENUISERIES

-15%

SUR LES

PORTES D’ENTRÉE

BECART S.A. ZA du Lac 13 rue des Cygnes 59380 ARMBOUTS CAPPEL tél. 03 28 25 32 12


e u a a l r a n C Les

Disponible en librairies

Richez & Bloz ©Bamboo Édition - www.bamboo.fr

dimanche, dunkerque…

démonstration !

?

!

un truc que tu dois connaître, mon nèche… à carnaval, quand tu croises un masquelour, pour lui dire bonjour, tu dois lui dire : «ben késsadit ma tante ?!»

voilà ! cqfd !

c’est sympa comme tradition…

c’est ça, le carnaval, nèche !

cool ! je vais essayer avec quelqu’un !

?

c’était ni un masquelour ni un dunkerquois…

aïe !

il est totalement nul en tradition !


a e u a r l C n a Les

Mais y a jamais d’accidents ?

dis, pichelour, c’est quand même musclé, ton carnaval !

ça… c’est pas pour les bout’ches !

ça te dirait une coupette, mon côt’che ? et un petit beurt’che dans la salle des câlins ?

ben non ! parce que dès que quelqu’un tombe dans la bande, tu hurles «chute» et le cercle se forme pour qu’il se relève !

clic

arrête, j’te dis ! y a ta femme qui regarde vers nous !

Les Carnavaleux tome 1 © Bamboo Édition - Richez & Bloz

www.carnavaldedunkerque.fr

bon, m’en veux pas, mais faut que je fasse un peu de charme à ma voisine ! elle me rend tout toureloure !

pichelour !!! tu ferais mieux d’arrêter !

hé, ma belle ! après le chahut, on va faire frot’ frot’ dans l’arrière-salle ?

heu… là, vous me faites braire…

disponible au rayon bd

j’ai dit «chut», pas «chute» !

tais-toi, boureleule…


Bal des 8’Wiches Vendredi 21 février 22h - Salle Coluche

Carnaval enfantin Samedi 8 mars 15h - Place Jean Moulin

Bal des Zigotos

Bande des Pêcheurs

Mercredi 26 février 14h - Salle Coluche

Samedi 12 avril - 15h


Fils de marins... et de leur mer

Photos : Š Pierre VOLOT

52


Vos ferrailles et métaux valent de l’argent ! Malin !

t n a t p m co Achats t sur place n Paieme

Ouvert aux particuliers et professionnels

Photos : © Pierre VOLOT

Nos comptoirs d’achats DUNKERQUE

CALAIS

HAZEBROUCK

271, rue du Meunynck

191, rue Marcel Doret

76, rue du Moulin

03 21 96 56 31

03 28 48 60 33

www.baudelet-environnement.fr


Les orchestres de bal

54

Qui va vous faire danser et chanter pendant les bals ? Chaque année, ils assurent la partie musicale, hors répertoire carnavalesque, de tous les bals de la saison. Parfois, ils peuvent même assurer plus de dix dates. Voici quelques-uns des orchestres de bal de carnaval…

Atypic

Année de création : 2008. Style de musique : variétés, musique internationale et musique actuelle. Nombre de membres : 12 musiciens. Sébastien, Nadia et Carole au chant, Stéphane aux claviers et au chant, Grégory à la batterie, Samuel aux percussions, Thomas à la basse, Nicolas à la guitare, Ludovic au saxophone, Baptiste au trombone, Thomas et Julien à la trompette. Atypic, c’est aussi deux danseuses : Tatiana et Sophie. Bals assurés : la Nuit de l’Escadre des Corsaires (22/02), bal des Nucholaers à Gravelines (28/02), nuit de l’Oncle Cô (01/03), Nuit des Acharnés ‘02/03), bal des Gigolos (08/03). Page Facebook : Orkestre Atypic

Evasion

Année de création : 2001. Style de musique : le carnaval dunkerquois bien sûr, rock, danse, disco, musette, variétés française, R&B, Zouk et airs d’antan d’accordéon. Nombre de membres : 9, dont 4 musiciens. Giovanni aux claviers et à l’accordéon, Ludovic à la basse, aux claviers et au chant, Guillaume aux guitares et Sébastien aux percussions, 2 chanteuses (Elodie et Laurie), 1 chan-

teur/percussionniste (Alex) et 2 techniciens (Thomas et Kima). 8 musiciens viennent en renfort pendant la saison carnavalesque. Bals assurés : les Neuche Cô à Uxem, les Peulemeuches à Hoymille (07/02), le bal enfantin des Ckouckenards à Leffrinckoucke (08/02), le bal des Judcoot’Lussen à Zuydcoote (15/02), le bal enfantin des Zôtches à GrandeSynthe (05/03), le bal des Zigomards à Gravelines (07/03), le bal des Potes Iront à Coudekerque-Branche (14/03), le bal des Stratepoppes à Leffrinckoucke (22/03), le bal des Buckenaeres à Wormhout (29/03), le bal des Rexpodingues à Rexpoëde (05/04), le bal des Steckebeilles à Ghyvelde (12/04). Page Facebook : Orchestre Evasion Dunkerque - www.orchestreevasion.fr

Oxygène

Année de création : 1998. Style de musique : musiques dansantes, pour eux l’objectif, c’est que “ça bouge” ! Nombre de membres : 10, dont Graziella, Karen et John au chant, Antoine à la guitare, Aymeric à la basse, Matthieu aux claviers, William à la batterie, Laurent aux percussions et Dimitri et Jérôme à la technique. Sans oublier des renforts pour le carnaval. Bals assurés : les Joyeux Beultes de Bray-Dunes, la Nuit des Neuze-Nyts à Cappelle-la-Grande, le bal du Chat Noir (08/02), la Nuit de la Rose (Kakernesches) (15/02). Page facebook : Orchestre Oxygène www.orchestreoxygene.jimdo.com

Année de création : 1983. Style de musique : variété française et internationale, rock, funk, hip hop, blues, jazz. Nombre de membres : 8 musiciens dont Rémi à la basse et à la basse synthé, Steph à la batterie, Amédé aux claviers, Jojo aux guitares, Fred au sax, Johan à la trompette, Fabrice au trombone, Renya, Andrew et David au chant et la troupe d’Isabelle Boucquelet pour la danse. Bals assurés : 22 février la Nuit de l’Escadre (22/02), l’Oncle Cô (01/03), le bal enfantin (05/03), le bal des Gigolos (08/03), la Nuit de la Violette (09/03), le bal du Sporting (15/03), le bal des Rose-Marie à Gravelines (21/03). Contact : rec-live.fr. David (06 68 33 83 09), Didier (06 11 37 34 08), Fred (06 06 15 24 15 87)

Voyager

Année de création : 2007. Style de musique : variété, rock, funk, électro. Nombre de membres : 9 dont Frank aux claviers, Thomas à la batterie, Xavier à la basse, Claude à la guitare, Abder et Valérie au chant, André au chant et au saxophone, Julien à la trompette et Geoffrey au trombone. Renfort pour la saisin carnavalesque. Bals assurés : le bal des Pintje à Grande-Synthe, le bal des Boucaniers à Gravelines (28/03) et le bal des P’tits baigneurs à Gravelines (04/04.) Page Facebook : Orchestre Voyager.

Transit *Nous ne sommes pas parvenus à joindre les orchestres Grand Mix et Antidotes. De plus, au moment où nous bouclions cette page, l’ensemble des associations carnavalesques n’avait pas encore choisi leur orchestre pour leur bal.


FORD DUNKERQUE 70, rue de Lille (route de Bergues) 03 28 25 90 25


Les plans des Trois Joyeuses

56

Dimanche 2 mars 2014 Sortie de la Bande des PĂŞcheurs

Visschersbende

Lundi 3 mars 2014 Sortie de la Bande de la

Citadelle

Mardi 4 mars 2014 Sortie de la Bande de

RosendaĂŤl


210 x 297 mm _ FU _ QUADRI _ toyota LoCaLE yaRIS SURÉQUIPÉE _ 93349

ON NE ViSiTERA

pluS lA FRANCE SANS RAppORTER

TOujOuRS miEuX TOujOuRS pluS lOiN

TOYOTA YARIS TENDANcE SURÉQUIPÉE à pARTiR dE

169€/mOiS l l d 4 9 m O i S (1)

SANS AppORT ET SANS CONdiTiON dE REpRiSE

PA c k R E L A x I N c L U S **

4 ANS d’ENTRETiEN, dE gARANTiE*** ET d’ASSiSTANCE

Découvrez toutes nos offres sur toyota.fr

LES ÉQUIPEMENTS DE LA TOYOTA YARIS TENDANcE • jANTES AlliAgE 15’’ • phARES ANTiBROuillARd • ClimATiSATiON • SYSTèmE AudiO Cd mp3

XB ZTX235

TOYOTA FRANCE - 20 bd de la République, 92420 Vaucresson - SAS au capital de 2 123 127 E - RCS Nanterre B 712 034 040 -

UNE TOYOTA YARIS « MADE IN fRANcE*»

Consommations mixtes (l/100 km) et émissions de CO 2 (g/km) : de 3,8 à 4,8 et de 99 à 111 (A à B). données homologuées CE. (1) Exemple pour une Yaris Tendance 69 VVT-i lCA2 3 portes en Location Longue Durée sur 49 mois et 45 000 km. Sans apport et sans condition de reprise. 49 loyers linéaires de 169 €, hors assurances facultatives. modèle présenté : Yaris Tendance 69 VVT-i lCA2 5 portes à 179 €/mois en lld 49 mois et 45 000 km. Sans apport et sans condition de reprise. 49 loyers linéaires de 179 €, hors assurances facultatives. *Fabriquée en France. ** location longue durée incluant « le pack Relax », qui comprend l’entretien, la garantie*** et l’assistance dans la limite de 4 ans ou 45 000 km pour les véhicules essence (au 1 er des 2 termes atteint). ***garantie Confort Extracare, suivant contrat 101.112 souscrit exclusivement auprès de london general insurance Company limited - RCS Nanterre 392678116, et dans la limite prévue. Restitution du véhicule en fin de contrat avec paiement des frais de remise en état standard et des éventuels kilomètres excédentaires. Sous réserve d’acceptation de votre dossier par Toyota France Financement, 36 bd de la république 92423 Vaucresson, RCS 412 653 180 - n° Orias 07005419 consultable sur www.orias.fr. Offre réservée aux particuliers, non cumulable avec d’autres offres, valable dans les concessions Toyota participantes en France jusqu’au 28/02/2014.

EUROP’ MOTORS - TOYOTA DUNKERQUE 70 rue de Lille (route de Bergues) 03.28.64.39.07 210_297_LOCAL_YARIS_SUREQUIPÉ_93349.indd 1

06/01/14 17:36


Les plans des autres Bandes

58

Samedi 22 fĂŠvrier 2014 Sortie de la Bande de

Mardyck

Samedi 1er mars 2014 Sortie de la Bande de la

Basse Ville

Dimanche 9 mars 2014 Sortie de la Bande de la

Violette

Samedi 8 mars 2014 Sortie de la Bande de

Petite-Synthe


L’OPÉRATEUR TRÈS HAUT DÉBIT

INTERNET 100 MÉGA • TV HD • TÉLÉPHONE ILLIMITÉ 1006 (prix d’un appel national) • www.cityplay.fr • 241 bis, rue de la République ST POL SUR MER


Aïe Aïe Aïe mon porte-monnaie !

60

Quoi : calendrier « Les semaines folles», de Jean-Louis Burnod. Où le trouver : en vente chez les marchands de journaux. Combien : 5 euros.

Quoi : réédition des cinq albums des Prout : «Des Prout qui chantent», «Y’a pas que des Prout qui chantent» (1994), «Les Douckicholes» (1998), «Chez mon cousin» (2004) et «Mets les Prout ou j’tue l’chien». Où le trouver : www.les-corsaires-dunkerquois.com. Combien : 10 euros par album.

Quoi : T-shirt 15 ans des Kiekeun Reusche. Où le trouver : http://dkdrage.fr. Combien : 20 euros.

Quoi : L’écusson «Je suis Flamand pas ch’ti». En édition limitée à 300 exemplaires aux couleurs de Dunkerque. Où le trouver : http://dkdrage.fr. Combien : 4 euros.


61

Quoi : bavoirs Mr Carnaval. Un peu de tendresse dans ce monde de brutes avec ces bavoirs coton biologique Mr Carnaval. Où le trouver : http://dkdrage.fr. Combien : 15,90 euros.

Quoi : les coques de smartphones aux motifs du carnaval dunkerquois. Où le trouver : http://dkdrage.fr. Combien : 15,90 euros

Quoi : les badges 2014. Une vingtaine de nouveaux badges en plus des 50 existants. Où le trouver : http://dkdrage.fr. Combien : 2 ou 3 euros selon la taille.

Quoi : Autocollant Jean Bart 59 ou Lion des Flandres 59 pour plaque minéralogique. Permet de personnaliser votre plaque d’immatriculation sans la modifier, simplement en collant cet autocollant. Où le trouver : http://dkdrage.fr. Combien : 2 euros.


Intronisation

62

Grand et fort le Cô Zeinlle

Emmanuel Palladino, alias Cô Zeinlle, aidé par cantinière Marie-Lyse Leclercq, mènera la bande à Grand-Fort et Saint-Pierrebrouck ainsi que le chahut des Rex Podingues, à Rexpoëde. Il est le troisième tambour-major à rejoindre la confrérie depuis début décembre. Depuis 2007, Cô Zeinlle, alias Emmanuel Palladino, mène la bande des pêcheurs de Grand-Fort-Philippe. Le 19 janvier dernier, il a été intronisé par ses pairs, dans la confrérie des tambours-majors de Dunkerque. En mai dernier, Emmanuel Palladino assistait à la grande parade maritime à l’occasion de l’Escale. «J’étais surtout venu pour les tambours-majors. Ils me passionnent...» Alors, il y a quelques semaines, quand il a appris, à l’aube de ses 32 ans, que la confrérie souhaitait le compter dans ses rangs, le sang d’Emmanuel Palladino n’a fait qu’un tour. «C’était comme un rêve de gosse qui se réalisait.» Bien que né à Lille, dans la capitale des Flandres, Emmanuel (qui a la particularité d’avoir un jumeau, Nicolas), est un produit 100% philippois. Avec un peu de sel dans les veines. Après des études au lycée hôtelier de l’Ile-Jeanty, Emmanuel s’engage sur la bateaux gris de la Marine nationale. Maître d’hôtel au carré du commandant sur un chasseur de mines, celui qui deviendra Cô Zeinlle a beaucoup navigué. Comme pour rendre hommage aux marins grand-fort-philippois. Il est encore aujourd’hui réserviste sur la vedette de gendarmerie Escaut. L’histoire de Grand-Fort résonne jusque

dans son nom de Cô : «Le Zeinlle de Cô Zeinlle vient du patois de grand-fort-philippois. Cô est le diminutif de couseinlle, qui signifie cousin. Ici, comme on se connaît tous, nous sommes tous un peu cousins. «De ce côté-ci de l’Aa, un zeinlle, c’est quelqu’un qu’on apprécie, qui est ami avec tout le monde. Et Cô Zeinlle a une belle «bande» de copains à Grand-FortPhilippe. Si vous êtiez un instrument ? - «Le tambour.» Si vous étiez un accessoire de carnaval ? - «Le boa.» Si vous étiez un bal ? - «Le bal du Chat Noir.» Si vous étiez un plat de carnaval ? - «Le pot’je vleesch.» Si vous étiez une chanson ? - « «A Dunkerque», car c’est cette chanson qu’on chante en premier..» Si vous étiez une boisson ? - «Le Coca-Cola.» Si vous étiez une bande ? - «Grand-Fort-Philippe, évidement !» Si vous aviez été une femme ? - «Je me serais déguisé en marinette, en marin femme, avec un maillot rayé et des ancres rouges.»


TOUT POUR VOTRE CARNAVAL

Rejoignez-nous sur

BOA unicolore

pièce

FARDEL EN POT couleur de base

5€

pièce

FARDEL EN TUBE couleur de base

PIN’S Jean-Bart ou Lion des Flandres

3€95 pièce

Perruque courte

16 couleurs au choix

9

€95 pièce

Perruque longue 12 couleurs au choix

11€95 pièce

10

2

€50 pièce

KIT LUMINEUX pour chapeau 20 led blanc, bleu ou multicolore

3€95 pièce

Accessoires Carnaval - Halloween - Noël - Déco de table - Pétard - Artifice Devis pour toute prestation pyrotechnique

101 Faubourg de Cassel - 59380 QUAËDYPRE Tél. : 03 74 06 00 93 cielenfete@laposte.net

Pile non fournis

Dans la limite des stock disponible. Photo non contractuelles © Widmann

3€


La qualité allemande À partir de

16 990 €

(1)

Sous condition de reprise

uSB

Wir leben Autos : Nous vivons l’Automobile. (1) Prix conseillé de l’Opel Mokka Edition 1.6 115ch Start/stop 4x2, après déduction de la remise de 1 000 € et de l’aide à la reprise de 1 000 €. Reprise de votre ancien véhicule, d’une puissance réelle inférieure ou égale à celle du véhicule acheté, aux conditions générales de l’Argus™ + 1 000 € TTC. Pour les véhicules hors cote Argus™, reprise de 1 000 € uniquement. Offres non cumulables réservées aux particuliers, valables pour l’achat d’un Mokka neuf, tarif au 02/01/14, commandé en France métropolitaine avant le 31/01/14 dans le Réseau Opel participant. Modèle présenté : Opel Mokka Cosmo 1.4T 4x2 avec options, au prix conseillé de 20 910 €, avantage client déduit. Conso mixte gamme Mokka (l/100 km) : 4.5/6.8 et CO2 (g/km) : 120/158. (*) Par le magazine Auto Bild.

Au coeur du Carnaval de Dunkerque 2014  

Ah, elle est Steckebeilles La Jeune France ! Tous les ans, c’est comme ça à Dunkerque : c’est le grand Kiekeun Reusche. Quand les Peirates e...