Artcertificate | Magazine Art4Any de janvier 2021

Page 1

art4any N°5 | JANVIER | 2021 WWW.ART4ANY.COM

Coups de Projecteur sur 21 Artistes

© Art4Any

ARON MEESK BENJAMIN VAUTIER

INVITÉ D’HONNEUR

FRANÇOIS LESTRILLE Zoé B. Martine Cloutier Jacqueline Faubert



MICHAEL STERVINOU

www.michaelstervinou.com


FRANÇOIS LESTRILLE

1

MARTINE CLOUTIER

3

ZOÉ B.

ALEXANDRE DI PASCOLI

art4any

JACQUELINE FAUBERT

STÉPHANE LANGE

AGNÈS ETCHEGOYEN

GABRIEL LANDRY

GEORGES CLAVERIE

CHRISTIAN LANGE ARON MESSK

JACQUES LE NOANE

STEPHANE ROSSIGNOL BENJAMIN VAUTIER

FRANCK BAILLY ANNIE SÈNE

PROUST ANY

PIERRE PEYTAVIN

ELOÏSE PARIOT

GENEVIÈVE VACCA-GIACHERO MELANIE ROCH

2 4 5 6 7 8 9

10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21


INVITÉ D'HONNEUR FRANÇOIS LESTRILLE

LA PEINTURE INSTINCTIVE

EDITORIAL Malgré le virus de la peur qui nous oblige tous au confinement des idées, le petit village gaulois des artistes résistent; et l’art a de plus en plus de raisons de clamer haut et fort sa liberté d’expression face à un monde qui semble avoir perdu la tête.

C’est dans ces moments extraordinaires que naissent les nouvelles idées et l’artiste à son mot à dire car il est l’expression de l’humanité, la voix de ceux qui n’ont plus de voix.

Dans cette édition, les artistes offrent la vision d’un monde coloré, mystérieux et créatif. Oui, il est encore et toujours possible de rêver ! Et d’imaginer le futur avec passion et positivité. Merci à tous de nous enchanter si joliment.


A L’HONNEUR

01

FRANÇOIS LESTRILLE La passion de la peinture instinctive

D

ès le début de sa carrière d’Artiste, il se découvre une vraie passion pour l’art non figuratif et choisit de s’exprimer avec des techniques mixtes, mélangeant peinture acrylique, feutres, craies, pastels… sur différents supports comme les toiles mais aussi le bois.

Son inspiration est sans à priori, sa peinture est née d’un seul objectif, celui de mouvements parfaits et de l’accord de couleurs pour parvenir à une esthétique harmonieuse.

6

Autodidacte, sa technique est influencée par le dessin d’éclats explosifs qui progressivement, s’est complétée par des mouvements qui apportent rupture et perspective. L’accord parfait des couleurs, des mouvements et de ces formes reste son obsession artistique. Cette peinture s’approche de l’écriture instinctive où ces éclats explosifs représentent l’alphabet primitif de cette peinture spontanée.

Dans chacune de ses peintures, l’Artiste cherche à obtenir un équilibre parfait entre les couleurs souvent vives, fortes et chaudes qu’il aime utiliser et les techniques qui lui sont propres.

Il y a une sacrée poésie dans la peinture de François LESTRILLE !!! Ses œuvres abstraites sont le résultat d’un fabuleux lâcher-prise sur la toile, les mains guidées par son imaginaire, ainsi que ses rêves, l’Artiste, qui cultive le sens du détail, met en scène la couleur, afin de nous permettre de promener notre regard et notre propre imaginaire au cœur de ses toiles, qui nous transmettent des émotions vraies, joyeuses et puissantes. L’Artiste ne s’enferme jamais dans un courant ou dans un style. De ses œuvres, se dégagent une grande positivité, ainsi qu’une grande richesse due aux matières utilisées.

https://francoislestrille.fr Email : exerguereims@gmail.com


DES ÉCLATS EXPLOSIFS

7


8



02

ZOÉ B.

La peinture est la découverte de Soi

P

our Zoé B la peinture participe d'un processus de recherche d'authenticité.

À travers elle, et plus particulièrement à travers l’acte de peindre, l’artiste tente de saisir et de restituer, si tant est que ce soit possible, cet autre en soi, silencieux mais bien réel, qui demande à être, tout en ayant la conviction profonde que cette même part, la plus essentielle de l'humain nous reste à jamais inaccessible.

Peu importe le nom qu'on lui donne (moi réel, âme, esprit, enfant intérieur ou Dieu !), elle demeure retirée quelque part, à l'abris des turbulences de nos personnalités extérieures.

Telle est sa quête de femme et d'artiste : saisir l'insaisissable, rencontrer ne serait-ce que furtivement cette di-

10

Internet : http://art-zoe-b.com Email : zoebayard@art-zoe-b.com

mension intérieure toujours silencieuse et mystérieuse, tenter de restituer ces états d'être et du même coup les découvrir et les conscientiser, sans les travestir avec des mots ni les réduire à des théories conceptuelles.

Cette recherche personnelle se caractérise sur la toile par l’alliance entre le figuratif d’une part, avec la rigueur et l’exigence technique qui en découle et l'expression libre et spontanée du dripping d’autre part, qui consiste à projeter la peinture sur la toile posée au sol.

La complémentarité de ses 2 approches reflète l’aspiration de l’artiste à l’union des contraires vers une recherche de complétude.

L'humain est au cœur de son travail et dans cette quête d'une individualité profonde, Zoé B tente d'en représenter toute l'universalité !


QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES DIMENSIONS, CONSCIENTES ET INCONSCIENTES, QUI NOUS ANIMENT ?

11


12


ART ET EXPOSITION

D

epuis cette année 2020 décidément très particulière, les artistes voient nombre de leurs expositions reportées ou annulées et se trouvent confrontés à cette réalité contemporaine de l'importance vitale d'exposer, à tel point que certains d'entre eux perdent le goût de créer. Mis à part la raison financière évidente, que peut on comprendre de ce lien intrinsèque entre Art et Exposition. Exposer, c'est poser hors de, ou poser devant.

Dans l'intimité de son atelier, l'artiste donne corps à un élan, une envie, un désir, un contenu plus ou poins inconscient qui lui est jusqu'alors confondu. Par l'acte de création, il pose celui-ci dans son propre Voir et par là même le découvre et le conscientise. L'oeuvre reste confondue à son auteur tant qu'elle est façonnée par lui, même si dès les premiers instants, elle acquière déjà une forme d'autonomie avec laquelle l'artiste doit composer, et qui constitue les prémices d'un dialogue entre l'oeuvre et son environnement.

A ce stade, l'échange est exclusif et s'exprime essentiellement dans la sphère de l'indicible où l'état de conscience de l'artiste est souvent qualifié de « modifié ».

L'oeuvre est terminée lorsque son créateur ressent que sa mise au monde est achevée, autrement dit lorsqu'elle EST au monde et peut alors être posée dans le Voir collectif.

C'est à cet instant que son histoire individuelle commence. Une œuvre regardée provoque chez le spectateur « quelque chose » qui peut être parfois très différent de ce que l'auteur a cherché à exprimer ; Elle génère par sa seule présence des sentiments, agréables ou dérangeants, des questionnements, des discussions, des réflexions et autres manifestations émotionnelles et/ou intellectuelles. Bref, elle communique. Elle interagit de façon autonome et imprévisible avec le monde qui l'entoure.

LES ARTISTES CONFRONTÉS À CETTE RÉALITÉ CONTEMPORAINE DE L'IMPORTANCE VITALE D'EXPOSER

Après avoir été mise dans le Voir de l'artiste par l'artiste, avec l'exposition, elle est éprouvée dans le Voir collectif, peuplé non plus d'acteurs et de créateurs, mais de critiques, de collectionneurs et de spectateurs. Ce public révèle l'oeuvre et lui fournit par son regard et ses réactions, une existence propre et singulière jusqu'à son aboutissement, lorsque que la rencontre est telle, qu'un visiteur ne peut envisager de poursuivre son chemin sans elle.

Le public autant que les artistes participent à l'existence de l'Art. Alors malgré les difficultés, gardons le cap ! continuons à créer passionnément, allons visiter les expositions chaque fois que c'est possible et faisons, encore et toujours, oeuvre commune ..

Zoé B Artiste peintre

13


03

MARTINE CLOUTIER

La texture, l’empattement et la spatule

N

ée en 1965 à Black Lake , je travaille a Thetford Mines dans la région des Appalaches depuis plus de 20 ans. J'ai réalisé plusieurs expositions solo et collectives.

J'ai remporté plusieurs prix pour la qualité de mes oeuvres et l'ensemble de mon travail. Je suis membre de l'institut des arts figuratifs (IAF).

Je m'intéresse à la nature depuis mon plus jeune âge. Le lien avec elle est intime et ne cesse de m'inspirer et de m'émerveiller.

J'aime peindre mes sujets d'une manière très épurée avec une touche d'abstraction, laissant apparaître les détails mais d'une façon simple et dépouillée, faisant ressortir l'essentiel. J'aime travailler les atmosphères et la couleur d'une manière subtile.

14

Les structures de mes compositions sont simples, et remplies de mouvements.

La texture et l’empattement, créer par la spatule, définissent bien mon art, donnant pour effet visuel, une certaine impression de force tranquille.

Mes tableaux ne sont jamais statiques. Alliée à la couleur et à la technique, la recherche du mouvement est le centre de ma démarche artistique, c'est ce qui me différencie et me rend particulière.

C'est naturel pour moi de peindre le mouvement, le geste, le rythme et la cadence sont ce qui rend mes oeuvres vivantes et sensuelles.

Depuis des dizaines d'années, j'observe, note et expérimente la couleur selon les variations de lumière, les atmosphères et les saisons. Quand je peins j'utilise rarement la couleur locale du paysage, mais plutôt celle d'un souvenir, d'une émotion ressentie sur place, comme l'odeur, les sons, la lumière, la température etc..

https://martinecloutier.gallery Email : cloutiermartine07@gmail.com


LA NATURE DEVIENT UN PRÉTEXTE POUR CRÉER UN TABLEAU.

15


CONCOURS D’ART

04

ALEXANDRE DI PASCOLI Eye of Isis, derrière l’objectif...

A

lexandre aussi surnommé Eye of Isis est né en 1985 près de Strasbourg en Alsace.

Outre sa formation initiale d’ingénieur chimiste, il a toujours été passionné par l’histoire et l’architecture, ce qui l’a amené à explorer diverses régions du monde.

Autodidacte, il se qualifie de photographe des temps modernes. Il pratique ce que l’on appelle l’Urbex. Mais c’est quoi au juste ?

Le terme Urbex est né de la contraction d’“Urban Exploration”. Cela consiste à explorer des lieux construits par l’homme et qui sont abandonnés depuis plus ou moins longtemps. La plupart du temps, ces lieux sont difficiles d’accès et dangereux.

16

Internet : https://eyeofisis.book.fr Email : eyeofisis.photo@gmail.com

Bien entendu, il existe une multitude de catégories de lieux mais ceux qui le passionnent le plus sont les châteaux et bâtisses de caractères qui nous racontent des histoires encore plus intrigantes. On a envie de savoir pourquoi des lieux si prestigieux ont pu tomber dans l’oubli...

Toutefois, tous ces endroits sont jalousement gardés secrets afin de les conserver en l’état le plus longtemps possible.

Lorsqu’Eye of Isis part en exploration, il se laisse porter par la découverte et la surprise afin de s’exprimer le plus spontanément possible. Son but étant toujours de trouver la juste composition entre lumière, décor et personnage. Ils’efforce de faire ressortir leur côté touchant et de mettre en avant leur équilibre.

Eye of Isis souhaite participer à sa manière à l’histoire de ces lieux tourmentés, qui ont un jour connu gloire et opulence. Ces pierres oubliées murmurent, dévoilent ou cachent ce qu’elles ont vécu. Leur parure du jour exprime la prose du temps… Comme d’autres avant lui, il se sent privilégié de pouvoir côtoyer ces mûrs, et observer l’œuvre du temps. Il vous propose de découvrir des univers peu connus et d’immortaliser ce passage dans le temps. N’avez-vous jamais rêvé de pouvoir voyager à travers le temps ?


17


CES PIERRES OUBLIÉES MURMURENT, DÉVOILENT OU CACHENT CE QU’ELLES ONT VÉCU.

18


19


05 J

20

JACQUELINE FAUBERT Le retour à la terre natale

acqueline Faubert (59 ans) retourne vivre sur sa terre natale, la Guyane, et plus précisément à Cayenne. Elle a terminé récemment sa carrière comme directrice d’école. Depuis sa plus tendre enfance, la peinture la passionne. Elle aime regarder et approfondir des tableaux de peintres américains de l’expressionnisme abstrait comme Mark Rothko, Willem de Kooning, et français comme Nicolas de Staël ou encore Maurice Estève. Jacqueline Faubert a suivi différentes formations et stages dans des ateliers d’artistes professionnels où elle a appris différentes techniques telles que le dessin, le pastel, le fusain, l’aquarelle, l’huile et l’acrylique. Elle aime le bleu, couleur pour laquelle elle éprouve une irrésistible attirance, que ce soit le cobalt ou l’outremer. Elle aime aussi beaucoup le vert, l’émeraude, le blanc et le jaune. Dans son univers créatif, elle crée, elle peint des paysages de Guyane, elle y ajoute des textures et des formes tout droit sorties de son imagination. Et,

comme les écrivains qui pratiquent l’écriture automatique, Jacqueline, elle, pratique la peinture automatique ; elle est dans sa bulle, dans son univers, son monde, elle peint encore et encore jusqu’au moment où elle réalise que le moindre coup de pinceau supplémentaire serait celui de trop. C’est alors qu’elle pose son pinceau et découvre, comme un enfant ébahi devant la beauté d’un spectacle féerique, sa toile. Sa peinture est abstraite et intuitive, on l’aura compris, et véhicule ses émotions et sensations du moment. De 2014 à 2019, Jacqueline a participé à plusieurs expositions en Guyane où elle rencontre une popularité croissante. Dernièrement, une entreprise a acquis quelques-unes de ses créations pour embellir ses bureaux. Différentes maisons sont également décorées de son talent. En novembre 2020, elle s’est exposée dans une galerie de Guyane où plus du tiers de ses tableaux ont été achetés.

www.artmajeur.com/jacqueline-faubert Email : jacqueline.faubert@orange.fr


UNE IRRÉSISTIBLE ATTIRANCE POUR LA COULEUR

21


United Artists Store présente

DES ARTISTES À VOUS COUPER LE SOUFFLE ! VISITEZ NOTRE GALERIE

https://www.unitedartists.store


06

STÉPHANE LANGE Artiste en art digital abstrait

A

vec Stéphane Lange, il faut plonger dans ses créations pour tenter d’en extraire l’essence, quelque chose d’utile ou de positif. Et qu’est-ce que l’art, en fin de compte, si ce n’est regarder le monde pour en tirer ce qu’il y a de plus beau ?

L’artiste estime que les photos qui nous surprennent le plus sont celles qui nous font découvrir quelque chose que nous n’avions pas vu. Dans son travail artistique, Stéphane Lange ne se contente pas de réaliser des photos « techniques » ou d’utiliser au mieux les centaines de fonctions de son boîtier, il cherche aussi à nous raconter une histoire.

Son but est de permettre la création d’un chemin entre notre tête, notre cœur et notre œil, pour nous laisser aller à plonger dans le monde narratif au cœur duquel il nous entraîne au fil de ses contes modernes en images.

www.unitedartists.store/ stephane-lange

À côté de cette version rêveuse de l’artiste, il y a un technicien patient et précis qui travaille dans le monde de l’audiovisuel et des médias depuis près de 25 ans.

Ses créations sont aussi la trace et le témoin d’un passage, d’une architecture. Plus que des photos, elles sont aussi un patrimoine qui se transmet de génération en génération, pour faire d’un intérieur un lieu unique.

La lumière est l’objet de toute son attention. Elle crée du mouvement, donne de la profondeur, rend une œuvre vivante. Il aime placer la lumière au premier plan, car elle permet de conserver un lien avec ce qui est visible.

Passionné par la technique et la science, par les nouvelles technologies, Stéphane Lange est toujours à la recherche d’innovations et d’expériences photographiques.

Comme le constructivisme et le Bauhaus dont elle est proche, la photographie expérimentale est intimement liée à la culture urbaine dont elle est issue : plongées, contre-plongées, déséquilibres volontaires dans la composition de l’image, prises de vue inhabituelles, déformations et autres trouvailles, exaltent avant tout le dynamisme et la modernité des villes.

23


07

AGNÈS ETCHEGOYEN L’appareil plein de mille et un clichés

N

ée en 1963 en Martinique, Agnès Etchegoyen a, dès sa plus tendre enfance, été plongée dans les profondeurs de la nature sauvage de la Guyane. De là s’est façonné son monde particulier, tout en sensibilité, naviguant entre conte de fées romantique et bande dessinée des temps modernes.

C’est à l’âge de 14 ans que sa passion pour la photographie commence à éclore. Munie de l’appareil photo très « pro » de son père, la jeune Agnès, seulement guidée par son instinct et son amour de la nature, part à la recherche d’images à immortaliser. Des années durant, son amour pour la photographie reste silencieux, jusqu’à refaire surface voilà dix ans, quand elle s’offre un appareil photo des plus sophistiqués. Repartant à la conquête de nouvelles images, Agnès se met à photographier les mondes offerts par ses autres passions : surf, windsurf, plongée sous-marine…

24

www.unitedartists.store/ agnes-etchegoyen

Au retour du carnaval de Venise, l’appareil plein de mille et un clichés, vient la révélation. L’alchimie commence alors pour Agnès qui se met à retravailler chacune de ses photos : sublimant la teinte

d’un ciel ou l’éclat d’une lumière… Grâce à son travail de Titan, se révèle alors sous ses yeux émerveillés, une Venise magnifiée.

Agnès publie son album sur Facebook et, en un rien de temps, la qualité de ses photos et de son regard est saluée par les internautes. Forte de cette reconnaissance, Agnès va ensuite photographier New York pour la dévoiler sous un jour nouveau, digne d’un univers de polar.

Peu à peu, son travail évolue : Agnès s’initie au montage, superposant différents clichés ou mélangeant certaines images entre elles. Les textures de base qu’elle utilise, comme la roche, le sable, l’écume, sont de sa propre confection. Telle une alchimiste, la photographe de talent aux nombreux admirateurs transforme le réel terne et morne en un « ailleurs » fantastique, magique, un nouveau monde époustouflant de beauté !


08

GABRIEL LANDRY

Un kaléidoscope dirigé vers un monde sans frontières

www.unitedartists.store/ landry-gabriel

N

é en 1950 à Natashquan, petit village du Québec, Gabriel Landry est imprégné dès l’enfance par les magnifiques paysages qui l’entourent : nature à l’état sauvage, mer à perte de vue… Ces décors idylliques vont très tôt lui donner un goût prononcé pour la liberté et nourrir son rêve d’un monde plus ouvertoù chaque différence a sa place.

C’est à l’âge de 12 ans que Gabriel commence la peinture, au travers de laquelle il apprend à exprimer ses ressentis sur le monde qui l’entoure. À 16 ans, il obtient à Québec le premier prix d’un concours régional de peinture. Peu après, Gabriel commence à s’intéresser à Picasso et au cubisme. Cette nouvelle forme d’art, qui permet de voir la réalité autrement, éveille son intérêt et il l’étudie avec passion pour en saisir toute l’essence. Aujourd’hui, le cubisme fait partie intégrante de ses œuvres ; à travers ce mouvement artistique, Gabriel met en symboles sa pensée et les valeurs humaines qu’il défend. Évoluant au gré des années, il qualifie son style de symbolisme-cloisonniste.

De 1969 à 1972, Gabriel poursuit des études en art publicitaire, lesquelles l’amènent à participer au concours de l’affiche officielle du Carnaval de Québec, dont il sort gagnant. S’ensuivent de nouvelles reconnaissances de son art au travers de multiples expositions de ses œuvres à Natashquan, Québec, Montréal mais aussi Halifax et New York. En parallèle, un livre réunissant une vingtaine de ses œuvres est publié et un film-fiction inspiré de sa vie et de ses tableaux, aujourd’hui presque achevé, commence à être réalisé.

Le travail pictural de Gabriel Landry, un kaléidoscope dirigé vers un monde sans frontières, navigue entre philosophie, spiritualité, poésie, humanitaire… Chacune de ses œuvres propose une vision de son monde, au travers d’une petite histoire ouverte à diverses interprétations. Le spectateur est invité à s’y promener au gré de ses envies pour saisir le message délivré par l’artiste.

25


09

GEORGES CLAVERIE

Au-delà de l’apparente sérénité, l’angoisse...

G

eorges Claverie (1935 – 2010) a fait ses débuts à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. Membre du groupe « Phoïbos », l’artiste belge puise dans ses origines méditerranéennes et normandes, sa façon toute particulière de peindre, entre couleurs ensoleillées et esprit champêtre.

Son œuvre repose essentiellement sur l’antagonisme, les jeux d’opposition. Georges Claverie utilise les contrastes entre lumière intense et ombres denses. Tout en finesse, l’artiste peintre oppose ainsi le froid au chaud, le nu au masque, l’immobilité au mouvement, mais aussi la matière épaisse d’un objet à celle plus lisse et réfléchie d’un autre. Cette dualité se retrouve jusque dans ses personnages, les uns pensifs en train de se divertir tandis que les autres complotent à l’écart : sombres secrets ou évasion spirituelle…

26

www.unitedartists.store/ georges-claverie

Au travers de son œuvre influencée par le néo-expressionnisme et le

symbolisme, Georges Claverie révèle ainsi toute la duplicité de l’homme, entre jeux de masques et quête de sagesse, mettant en scène « le juste, le dogme, la folie et la mort ».

Dans ses tableaux, l’on retrouve souvent des scènes de carnaval, d’où il puise son inspiration, baignant dans une atmosphère étrange. Au-delà de l’apparente sérénité, l’angoisse ; audelà du mouvement, de la vie, comme une impression d’avoir voulu figer les personnages, telles des statues… Tantôt dans des teintes éclatantes, tantôt dans d’autres plus sombres, l’inclassable artiste invite le spectateur, grâce à ses peintures emplies de force et de créativité, à poser un regard différent sur la vie.

Pour partager l’œuvre de Georges, sa fille adoptive Murielle Malalel-Claverie a réuni 35 de ses magnifiques tableaux dans une exposition exceptionnelle : « L’insoutenable étrangeté de l’être ».


10

CHRISTIAN LANGE C’est toute la magie des paréidolies

www.unitedartists.store/ christian-lange

A

rtiste belge globe-trotter, Christian Lange a vécu plusieurs vies. Après des débuts en tant qu’attaché de presse puis journaliste, sa passion de l’art s’est d’abord exprimée au travers de la photographie. Ses nombreux voyages à travers le monde lui ont permis d’immortaliser les plus beaux paysages, mais aussi de splendides créations de l’homme comme des villas et des voiliers…

Originaire de Bruxelles, désormais installé à Cannes, Christian Lange s’est découvert par la suite un grand talent pour la création graphique. Mêlant son goût de la peinture et celui de la photographie, il crée des œuvres hors du commun hautes en couleurs, via des compositions étonnantes dont lui seul a le secret. Christian Lange joue avec les images en les mariant avec l’informatique, les assemblant, désassemblant, retouchant ici ou là et les couleurs, ajoutant aux endroits stratégiques telle ou telle matière…

Inspiré par le surréalisme, cela donne des œuvres magnifiques, dans des fonds aux teintes vives avec un petit côté vin-

tage, que l’on contemple avec délectation. Christian Lange y représente notamment des icônes universelles telles que Marylin Monroe ou encore Madonna. Dans l’un de ses tableaux culte, l’une et l’autre, telle une unique femme caméléon, se confondent ; au spectateur de trouver à qui appartiennent ces yeux ou cette prodigieuse chevelure… C’est toute la magie des paréidolies, une technique stupéfiante que Christian Lange maîtrise à merveille !

On avait déjà parlé de lui dans notre édition d’avril 2020, mais aujourd’hui, si on vous en reparle, c’est parce qu’il vient de mettre en place son tout nouveau site Internet : www.christianlange.be. Sur celui-ci, pour la première fois, toutes ses créations sont visibles, même celles qui ont été vendues. Mais pas seulement; vous pouvez aussi acheter un tableau en ligne en parcourant sa Galerie. Et ce n’est pas tout : Christian Lange a également créé dans la foulée le site Internet: www.unitedartists.store dont nous vous présentons, dans cette édition quatre artistes,

27


11

ARON MESSK

Qui est le créateur de ces toiles ?

A

ron Messk un artiste autodidacte, né à Clermont Ferrand en 1964.

Il crée des toiles uniquement pour son plaisir. Ses inspirations sont multiples et rythmées par ses coups de cœur principalement lors de ses voyages à travers le monde, effectués depuis l’âge de 17 ans.

Au cours des années 90, il se lance dans les premiers collages et dessins sur les murs et portes des différents lofts dans lesquels il habite.

En 2019, ilréalise et offre à un ami une toile sur le thème de Steeve Mac Queen le sachant grand fan.

Le déclic se produit chez Plein Cadre, un encadreur clermontois qui trouve l’œuvre originale. Intrigué, il demande de quel artiste il s’agit ; il préfère ne pas lui dire qu’il en est l’auteur et évoque un achat.

28

Dès lors, ce professionnel de l’encadrement lui fait découvrir le fruit de son travail en donnant corps à son œuvre : la toile devient tableau. Il prend la décision de lui apporter plusieurs toiles.

Etant chef d’entreprise, il crée son pseudonyme Aron Messk, et décide de lui révéler qu’il est le créateur de ces toiles.

Aujourd’hui Aron Messk se présente comme un artiste affichiste, mais se laisse aussi aller à la création d’œuvres aussi diverses qu’originales, en travaillant sur différents supports comme le plastique, l’argile, le carton... Aron Messk pense que vivre ses passions quelles qu’elles soient c’est se sentir vivant à chaque instant.

http://aronmessk.unblog.fr Email : aronmessk@outlook.fr


UN GENTLEMAN ENTREPRENEUR ET ARTISTE

29


SOUVENIR

12

JACQUES LE NOANE Une lumière à l'horizon

J

acques Le Noane a commencé à peindre en 1968, à plus de quarante ans, poussé par une inspiration subite et irrésistible. Ensuite, il n'a jamais quitté son chevalet jusqu'à la fin de sa vie.

Dans sa jeunesse, il a développé un talent de photographe et ses œuvres ont été publiées et exposées dans de nombreux pays.

Influencé par le fauvisme et le cubisme. Vers la fin des années 70 que son style devient très personnel. L'acrylique remplace l'huile et lui permet de laisser davantage libre cours à son imagination.

Picasso restant pour lui comme « une lumière à l'horizon », il a aussi beaucoup admiré et étudié Paul Klee. Il se sentait « cousin » de Chirico , Tanguy, Masson, Ernst, Matta.

30

Il peint seul dans son atelier pendant plus d'un demi-siècle, développant

une œuvre forte et originale, sous le sceau d'un « surréalisme primitiviste » foisonnant, poétique et onirique, bourré de références. Il crée seul, mais toujours accompagné d'un bain musical varié, depuis Clément Janequin jusqu’à Karlheinz Stockhausen.

« Afin d'aider à la compréhension de la toile, je prends soin d'en donner une sorte de transposition littéraire, en choisissant un titre qui peut éclairer sur mes intentions. Mais ce titre n'enferme pas dans une interprétation précise, c'est plutôt un stimulant pour l’imagination. Il conserve l’ambiguïté de l'œuvre, qui doit rester un sujet d’interrogation.

Ce qui est lié à mon origine, c'est un contraste permanent entre le fini et l'infini, entre l'espace immense, celui du ciel et de la mer, et la réalité cernée qui nous entoure ».

Né le 14 mars 1924 à St Denis Mort le 15 avril 2015 à Paris


IL PEINT SEUL DANS SON ATELIER PENDANT PLUS D'UN DEMI-SIÈCLE

31


13

STÉPHANE ROSSIGNOL Créée pour redonner du sens à nos actions et devoirs envers la planète

A

rtsCoeurInLoveAgency,

Nous sommes une agence artistique française passionnée et engagée.

Créée pour redonner du sens à nos actions et devoirs envers la planète, mais aussi avec l'humanité, nous avons choisi l'art pour rassembler et sensibiliser les esprits.

Nous créons des œuvres uniques et originales en collaboration avec des artistes français et internationaux.

L'agence se doit d'être active dans la création, la réalisation et l'exposition.

32

https://www.coeurinlove.com Email : contact@coeurinlove.fr

Nous aimons l'idée que chaque oeuvre vendue ou louée à une entreprise ou un particulier par notre agence soit acteur et participe en reversant un pourcentage pour le développement de notre association ACIL.

CoeurInLove est une aventure familiale. Ce personnage a été créé et ré-

alisé avec passion et compassion. Nous voulons donner un sens à cet engagement ! Créé par l'agence, à partir de pièces automobiles recyclées, deux projets ont vu le jour, la création d'un personnage original des années trente, son signe distinctif : son nez !!! Réalisé en feuilles d'or en hommage à ses valeurs.

C´est un message d'espoir, de tolérance, d'unité et d'amour qu'on pourra véhiculer dans le monde au grès de ses envies, tout en le personnalisant que ce soit le thème, la couleur ou la taille. Avec l'homme a terre nous voulions marquer les esprits sur nos comportements sociaux et environnementaux, cette sculpture a été réalisée en collaboration avec Chatree Choorachatatorn et Sébastien Koval elle mesure 3,5 mètres avec une largeur de 2,20 mètres pour un poids de 450Kg cette piéces s'impose dans ce monde ac-


tuel, nous sommes très fières de cette récompense et qu'elle est touché autant de personne.

Chaque création est faite sur commande avec un suivi personnalisé pour une qualité de réalisation exceptionnelle.

Aujourd'hui le climat social et environnemental est au coeur des débats, il est un réel problème et des projets concrets doivent être mis en avant dès maintenant.

L´art est un effort pour créer, à côté du monde réel, un monde plus humain !

Notre projet associatif est de créer un atelier d'artiste pour guider, accompagner et soutenir de jeune créateur dans leurs projet éco-responsable.

33


L´ART EST UN EFFORT POUR CRÉER, À CÔTÉ DU MONDE RÉEL, UN MONDE PLUS HUMAIN !

34


CONCOURS D’ART

35


14

S

BENJAMIN VAUTIER Touche à tout depuis l’enfance

lasher, touche à tout depuis l’enfance, j’ai longtemps navigué entre cinéma et graphisme. Jusqu’à aujourd’hui, où je suis designer d’expérience en agence.

Mon activité consiste essentiellement à résoudre des problèmes de façon artistique, mais également à mettre les utilisateurs / usagers « en capacité de » … Avec cette activité, j’exerce aussi un travail de peintre, photographe et réalisateur.

Mon travail de peintre s’attache à révéler l’humain et sa complexité, sa dualité, son paradoxe. Dans un même temps, je cherche à allier la précision du figuratif à l’énergie et l’audace de l’abstrait.

36

Dans ma série « Faces » qui est encore en progression, je cherche à revisiter l’humain au travers de l’abstraction et de la figuration, en travaillant à partir de formes abstraites qui me permet-

tent d’y ajouter des visages de profil largement inspirés de la SF. Cette approche me permet de revisiter les peuples, leurs différences, leurs forces et ce par quoi ils passent. Ils sont les guerriers d’un temps futur, présent, et passé.

Dans d’autres œuvres, j’essaie de me concentrer sur l’énergie du geste et de la couleur. L’énergie des couleurs et leurs dialogues, le mélange.

À chaque fois, c’est un médium pour remettre en perspective l’universalité de l’art au travers d’hommes et de femmes qui vive ensemble des expériences très différentes au seul motif de leur couleur de peau, de l’endroit où ils sont nés, de leur religion, ou de leurs convictions politiques.

Pour moi, la richesse de la couleur évoque la richesse de la diversité humaine.

www.instagram.com/vitrol_world Email : benvitrolvautier@gmail.com


COUP DE COEUR

J’ESSAIE DE ME CONCENTRER SUR L’ÉNERGIE DU GESTE ET DE LA COULEUR

37


15

FRANCK BAILLY

Mes peintures sont faites d’abord pour moi

J

’étais à l’époque un père de famille, marié et trois enfants. Je travaillais beaucoup, j’avais un cabinet privé de médecin Psychiatre, et de nombreuses activités annexes, du sport et des loisirs en famille.

Et puis un jour, je ne sais plus pour quelles raisons précises, sans doute parce que ma mère était dans sa jeunesse une artiste peintre professionnelle, et qu’il y avait depuis toujours quelques toiles accrochées au mur dans notre domicile, j’ai ressenti l’impérieux besoin d’acheter quelques tubes de peintures à l’huile, une toile, et des pinceaux; et j’ai réalisé ma première toile. C’était une copie de l’une de mes photos de feria à Marrakech. C’était au début des années 2000. j’ai soumis mon ouvrage à ma mère qui m’a encouragé à poursuivre estimant que pour un débutant, cela l’épatait.

38

Internet : https://neodali.co.uk Email : arobez@hotmail.fr

Je peignais un peu chaque jour, ces toiles m’ont suivi, elle sont depuis 8 ans, dans le bureau de ma maison en Angleterre, exposées aux mur de celui-çi.

Ma mère était enthousiaste et m’encourageait, estimant qu’il était incroyable que je puisse peindre avec autant de talent alors que je n’avais jamais suivi la moindre formation artistique. J’ai peint ainsi de nombreuses années, particulièrement des natures mortes et des paysages, surtout des marines.

Mes peintures sont faites d’abord pour moi, de manière très égoïste. Les couleurs sont des ondes qui nous Laissent percevoir par l’intermédiaire de la vue ce que nous appelons couleurs, elles résonnent en nous et cela provoque des interférences dans nos etres.


PEINDRE POUR SOI EN TOUTE LIBERTÉ, RIEN N'EST PLUS DIFFICILE, MAIS RIEN N'EST PLUS AUTHENTIQUE

39


16

ANNIE SÈNE

Un mélange de cultures, française, sénégalaise, guadeloupéenne

A

près avoir fait plusieurs allers et retours entre le Canada et la France pour des raisons professionnelles dans le domaine culturel, c’est en 2008 qu’Annie décide de s’installer de manière plus permanente à Montréal afin de concrétiser son rêve entrepreneurial.

La création prend toute sa place dans sa vie et elle transmet son savoir faire aux aînés par le biais d’ateliers de peinture. Annie poursuit sa route, celle de vivre de son art, de s’investir, d’y croire et de faire circuler l’Amour en Couleurs.

L’acquisition et la maîtrise de plusieurs techniques lui permettent d’exposer dans plusieurs galeries dont la galerie Lamoureux Ritzenhoff, de participer à des expositions solos et de groupe.

Annie Sène est un mélange de cultures, française, sénégalaise, guadeloupéenne, enrichi par la présence de sa famille. C’est une artiste entrepreneuse dans l'âme, traverse les années en grandissant de ses erreurs et persévère dans l'apprentissage de nouvelles connaissances et compétences pour l'amener à accomplir ses rêves.

Autodidacte depuis 1992, c’est par sa collaboration à plusieurs projets que l’artiste commence sa carrière en France, puis la développe, ici au Canada.

40

Internet : www.anniesene.com Email : creaffaires@gmail.com

Artiste professionnelle depuis 2012, elle est la lauréate du Rallye-Expo 2015 sous l’Égide de Vues d’Afrique en 2015.

Après une première exposition à la Galerie Lenoir en novembre 2020, l’artiste décide de collaborer plus étroitement avec cette dernière en devenant artiste représentée pour une période de 6 mois.


17

ANY PROUST Ma passsion ne fait qu’empirer...

A

utodidacte de la peinture, mon approche des couleurs fait vibrer mes toiles. Chaque tableau possède une émotion unique, une touche de bonheur ou de tristesse passagère, un éclat de rire (le rire est un éclat de poussière qui fait eternuer).

Dpuis 2010 je m adonne à cet art avec une saison demesuree, quelques expositions et concours à mon actif....

- Couleurs de Bretagne à Trebeurden et Treguier, Primée une fois 2ème prix Pro.

- Exposition à Teighmouth (Angleterre) avec une association

- Sélectionnée à Chatouille pour le 53eme salon des beaux Arts, en 2011 Membre de Art Tregor pendant quelques années. - Exposition à Fortia (Espagne). 2019

Internet : https://galerie-creation.com/anyart Email : proust_anne@yahoo.fr

41


18

PIERRE PEYTAVIN

19

ELOÏSE PARIOT

Inviter le spectateur à poser un nouveau regard sur ce qu’il connaît déjà. Telle est la motivation d’Eloïse Pariot, qui conjugue dans ses dessins la rigueur scientifique de son passé d’ingénieur avec la tendresse sincère que lui inspirent ses sujets.

C’est en Ecosse, à travers son expérience en tant que Park Ranger, qu’elle s’intéresse de plus près à la faune locale. Celle que l’on croise souvent. Jeune naturaliste, elle s’inspire de ses observations sur le terrain pour donner naissance à d’étranges chimères.

Je suis né en 1934. Depuis l'âge du collège, j'ai toujours dessiné dans un désir de communication avec l'envie de faire mieux que ce que j'avais en modèle... Prétention utile pour se surpasser.

J'ai d'abord reproduit d'après-photos des portraits d'artistes de mon époque au crayon ou au stylobille. Pas pour exposer, mais pour meubler mes loisirs.

Un détail comportemental du chevreuil, la silhouette particulière d’un oiseau, font émerger dans sa tête des créatures hybrides et attachantes. Souvent, elle accompagne ses dessins d’une « info naturaliste », tantôt vraie, tantôt absurde. Autant de moyens de nous demander ce que nous savons vraiment de ces espèces si proches de nous.

Puis je suis passé à la peinture à l'huile sur toile ou tout support... Pour pouvoir payer mes fournitures, j'ai "pratiqué " la peinture dite " alimentaire" : reproductions en tous genres, cartes postales, paysages de ma région, allant même jusqu'à la copie de tableaux de maître (Ex: les glaneuses de MILLET, la liseuse de FRAGONNARD, le moulin de la galette de RENOIR, la paye des moissonneurs de LHERMITE...)

Étant enseignant de profession, je n'ai vendu mes œuvres que pour investir dans le matériel, mais à tout moment, j'ai conservé les tableaux que j'estimais être de ma "production personnelle". Ma dernière exposition publique à Nîmes date de 1990, et aujourd'hui, je désirerais mettre en valeur et éventuellement vendre la centaine d'œuvres que je conserve...

Je me suis surtout axé sur des sujets d'actualité, ayant une portée "universelle". Ex : tabagisme, écologie, relations humaines, dérision...

https://www.artmajeur.com/pierre-peytavin mail: peytavinp48@gmail.com

42

https://www.artmajeur.com/e-pariot mail: e.pariot@protonmail.com


20

GENEVIÈVE VACCA-GIACHERO

21

MELANIE ROCH

Geneviève Vacca-Giachero, artiste autodidacte depuis ses 15 ans, elle a débuté au côté de maître Godard Emile , qui fut pour elle un guide, étant passionné part la peinture, il lui permis en la guidant, lui fesant voir le principal pour que sa passion d'autodidacte devienne pour elle une évidence la fesant progressé ; confirmant sa démarche dans sa vie, que la peinture ferait partie intégrante d'elle. Elle peut voir dans le brouillard le vol d'un papillon, sous la pluie battante un rayon de soleil brillé, et d'un volcan une source d'eau fraîche jaillir, là est son imagination pour que ses tableaux ressemblent à son intérieur qui la guident vers des stratosphères où ses pinceaux remplissent ses toiles des couleurs de la vie qui est la sienne, l'art est pour elle une évidence comme l'air, elle vie avec, car il lui a permit de surmonte les moments parfois difficiles de son existence lorsque elle peint tout devient fluide et merveilleux. Aujourd'hui, elle remercie la vie de lui avoir permis de vivre sa passion la peinture.

Née en France à Digne les bains dans notre belle Provence, j'ai 38 ans, maman élevant 4 enfants seule, la peinture est un moyen de m'évader. N'ayant jamais suivi de cours de peinture, je peins suivant l'humeur du moment. J'adore voyager en particulier en Asie.

https://www.artmajeur.com/genevacca mail: genevacca@hotmail.fr

https://www.artmajeur.com/melanieroch mail: melcire64@gmail.com

43


United Artists Store l’art contemporain en ligne

United Artists Store est une nouvelle plateforme en ligne proposant des créations artistiques contemporaines, réalisées par des artistes de talent.

La création de United Artists Store repose sur une constatation liée à la situation actuelle : le contexte sanitaire avec ses confinements, déconfinements, re-confinements et multiples restrictions est peu propice aux expositions d’œuvres et aux vernissages, tout le monde en conviendra. Les artistes, premiers concernés, se sont vide rendu compte que leur travail allait en pâtir : à qui montrer leurs nouvelles créations originales ? Qui allait venir donner son avis sur telle œuvre ou telle autre peinture ? Et qui donc allait avoir envie d’acheter leurs toiles sans même avoir connaissance de leur existence ? Bien vite, plusieurs artistes se sont unis pour imaginer une plateforme de mise en ligne de leurs œuvres et de celles d’autres artistes. Le travail a ensuite été confié à l’artiste Christian Lange. Ainsi est née United Artists Store quelque temps après.

United Artists Store permet désormais aux amateurs et passionnés d’art contemporains de découvrir de nouveaux artistes, directement en ligne, et d’acheter, toujours via Internet, une de leurs œuvres ou même plusieurs. Les artistes présents sur la plateforme United Artists Store sont rigoureusement sélectionnés par le créateur du site, pour pouvoir proposer aux visiteurs, collectionneurs et potentiels acquéreurs, des œuvres d’art de qualité, réalisées par des artistes talentueux. En leur offrant une place de choix sur la toile pour leurs œuvres, United Artists Store soutient ces artistes et leur apporte l’aide adéquate pour développer la diffusion de leurs créations et trouver de nouveaux acquéreurs.

Chaque artiste y est présenté de façon optimale sur une page dédiée du site. L’on peut y voir une photo de l’artiste, y lire sa biographie détaillée, et même parfois y visionner une vidéo reportage sur son parcours artistique et ses œuvres. Sur sa page dédiée, l’artiste peut ensuite présenter ses créations via une photo et une description de chacune d’elle. En cliquant sur l’œuvre, le visiteur

44

Magazine trimestriel édité par Artcertificate.eu Urb Sainvi - Europark - 03570 Villajoyosa Alicante - Espagne - +34 63 84 555 72 Directeur de publication : Eric Doireau

prend connaissance de la date de création, du titre donné, de ses dimensions, de sa nature (peinture à l’huile, etc.) et, chose essentielle, de l’authenticité de l’œuvre grâce au certificat d’authenticité.

Pour permettre aux artistes contemporains, et à ceux à venir, de présenter leurs créations sur United Artists Store, le site ne prendra qu’une très faible commission sur les ventes, de l’ordre de 12 %, là où d’autres sites peuvent prendre jusqu’à 50 % du prix de l’œuvre. Cette modique somme servira à amortir les frais dédiés à la publicité sur les réseaux sociaux.

Ainsi, grâce à United Artists Store, vous pourrez découvrir de nombreux artistes contemporains : Gabriel Landry, originaire du Québec et qui a commencé la peinture à l’âge de 12 ans, Cati Burnot alias « Cati », artiste peintre renommée et Agnès Etchegoyen, photographe,qui habitent à Saint-Martin, ou encore Olivia Lerolle, artiste peintre résidant à Bali ou Yves Laujin, artiste peintre installé à Prades en France. Sans oublier Stéphane Lange, design décoratif, art digital et abstrait, installé à Lyon, Caroline Montigneaux, dessinatrice et peintre habitant à Paris, Georges Claverie, artiste peintre installé à Bruxelles, et Christian Lange, à qui l’on doit la création du site, artiste photographiste émérite, né en Belgique. Pour découvrir tous ces « United Artists » et pouvoir contempler leurs œuvres, quoi de mieux que d’aller faire un tour sur cette nouvelle plateforme originale ? C’est par ici : https://www.unitedartists.store/ !

https://www.unitedartists.store



www.art4any.com

Le magazine Art4Any est publié par Mr Eric Doireau © 2020