Page 1

www.wati-b.com

www.soir-de-match.fr

PRO B - 10e journée - Samedi 2 novembre à 20h

© sebastien-meunier

POITIERS châlons-reims

Respectons l’environnement. Ne jetez pas ce programme dans la salle ou sur la voie publique. Merci !


PRéSEN Coach NELHOMME Ruddy

Le banc

41 ans / FRA

5 HARLEY

8 SOUCHU

Arrière / 1,98 m 19 ans / FRA

Ailier / 1,98 m 34 ans / FRA

Kévin

Karim

DU MA

ASSISTANTS BRAULT THORNTON-JONES Antoine

32 ans / FRA

Andrew

34 ans / FRA

13

MENDY

20

Elson

Ailier / 2,00 m 27 ans / FRA

INGRAM Justin

Meneur / 1,89 m 28 ans / USA

10 DIAGNE Abdou

Ailier / 2,03 m 20 ans / FRA

12 FALL

9

Moustapha Pivot / 2,18 m 21 ans / FRA

EKPERIGIN

Laurence

Pivot-intérieur / 2,01 m 25 ans / USA/ENG

14 JOUMARD

17 BENGABER

Meneur / 1,83 m 18 ans / FRA

Ailier / 1,96 m 33 ans / FRA

Etienne

Lesly

15

FISHER

11

Anthony

Arrière / 1,91 m 27 ans / USA

GUILLARD Pierre-Yves

Arrière / 2,01 m 29 ans / FRA

www.soir-de-match.fr

2


NTATION

ATCH

Assistant FRENTZEL

Coach ANTIC

31 ans / FRA

54 ans / MNE

Stéphane

Nikola

7

Le banc

MORANDAIS

4

Michel

6 TORTOSA

8 BOUEDO

Ailier / 1,96 m 24 ans / FRA

Meneur / 1,90 m 24 ans / FRA

12 ANTIC

13 BEYE

Intérieur / 2,04 m 19 ans / FRA

Pivot / 2,05 m 23 ans / SEN

Florent

Arthur

Ailier / 1,96 m 34 ans / FRA

PASALIC

Muhamed

Meneur / 1,92 m 26 ans / BOS

10

Luka

GIFFA

Sacha

Pape

Intérieur / 2,02 m 36 ans / FRA

11

MELS

9

Rodrigue

Arrière / 1,90 m 28 ans / FRA

SLAY

14 16 JOSS-RAUZE ZIANVENI Kevin

Arrière / 1,90 m 25 ans / FRA

Maxime

Intérieur / 1,98 m 33 ans / FRA

Ronald

Intérieur / 2,04 m 32 ans / USA

3

www.soir-de-match.fr


VOTRE APRÈS-MATCH…

www.soir-de-match.fr

4


Retrouvez toute l’action du PB86 et du basket français sur www.pb86.fr

5

www.soir-de-match.fr


LE SAVIEZ-VOUS ?

Le fil de la saison

Laurence Ekperigin

M. double-double

En réalisant 6 “double-doubles“ sur les 8 premiers matches de la saison, l’intérieur Laurence Ekperigin a fait une entrée fracassante dans les records historiques du PB86. Il est en effet le 5e joueur à avoir réussi le plus de double-doubles dans sa carrière au PB86, derrière Mike Wallace, Pierre-Yves Guillard, Kenny Younger et Pape Badiane. Mais, qu’est-ce qu’un “double-double“ ? On parle de cette performance lorsqu’un joueur dépasse les 10 unités dans deux secteurs statistiques. En l’occurrence, pour Laurence, les double-doubles sont réalisés avec des rebonds et des points. Avant le match contre Évreux, il tournait même à un double-double... en moyenne ! 11,9 points, 11,8 rebonds (3e de Pro B), et un magnifique 22,3 d’évaluation (3e de Pro B).

Journée

Date

Score

Top-marqueur

1

08.10.2013 Boulazac

Match

68-67

Justin Ingram

20

2

01.10.2013 @ Le Portel

80-82

Justin Ingram

20

3

28.09.2013 Rouen

94-76

Justin Ingram

16

4

04.10.2013 Fos-sur-Mer

94-98

Justin Ingram

22

5

11.10.2013 @ Souffelweyersheim

66-62

Justin Ingram

24

6

15.10.2013 Lille

71-62

Justin Ingram

20

7

19.10.2013 @ Saint-Vallier

78-84

Laurence Ekperigin

21

8

25.10.2013 Aix-Maurienne

54-63

Laurence Ekperigin

13

9

29.10.2013 @ Évreux

10

02.11.2013 Châlons-Reims

11

08.11.2013 @ Bourg-en-Bresse

12

12.11.2013 Nantes

13

16.11.2013 @ Orchies

14

22.11.2013 Boulogne-sur-Mer

15

26.11.2013 @ Hyères-Toulon

16

29.11.2013 @ Denain

17

03.12.2013 Saint-Quentin

18

10.12.2013 @ Rouen

19

14.12.2013 Le Portel

20

20.12.2013 @ Nantes

21

22.12.2013 @ Boulogne-sur-Mer

22

27.12.2013 Évreux

23

11.01.2014 @ Boulazac

24

18.01.2014 Bourg-en-Bresse

25

24.01.2014 @ Châlons-Reims

26

28.01.2014 Hyères-Toulon

27

31.01.2014 @ Évreux

28

08.02.2014 Le Portel

29

11.02.2014 @ Nantes

30

22.02.2014 Boulogne-sur-Mer

31

25.02.2014 @ Rouen

32

01.03.2014 Orchies

33

07.03.2014 @ Lille

34

14.03.2014 @ Le Portel

35

22.03.2014 Rouen

36

26.03.2014 @ Saint-Quentin

37

01.04.2014 Evreux

38

05.04.2014 Nantes

39

11.04.2014 @ Aix-Maurienne

40

15.04.2014 Saint-Vallier

41

19.04.2014 Souffelweyersheim

42

25.04.2014 @ Fos-sur-Mer

43

29.04.2014 Denain

44

02.05.2014 @ Boulogne-sur-Mer

Pts

LES STATS ARRÊTÉES À LA JOURNÉE 8 MJ Total

8

Pts

Tirs

605 218 - 497

%

3 pts

%

LF

%

43

72 - 200

36

97 - 156

62

Rebonds

Contres

O

D

T

Pr

Ct

93

222

315

35

17

TOP STATS DU DERNIER MATCH (JOURNÉE 8) Statistiques Laurence Ekperigin

13 Points

Laurence Ekperigin

10 Rebonds

Justin Ingram Laurence Ekperigin www.soir-de-match.fr

4 Passes décisives 24 Évaluation 6

Pd

In

Bp

131

43

104

Fautes Fte

Fpr

159

163

Év 686


Saison 2013-2014


Les rencontres

Le Portel – Boulazac Vendredi 1er novembre (20H)

Périgord Noir Avant les rencontres de mardi dernier, Boulazac, l’un des favoris, pointait à 3 victoires et 5 défaites. Bien loin des standards d’un club en route vers la Pro A… Descendu sur le fil l’an dernier, après avoir effectué une très belle mais vaine course poursuite dans la deuxième partie de saison, Boulazac paraissait avoir, à l’aube de cette saison 2013-14, une belle tête de candidat à la remontée. Mais en ayant déjà subi 5 défaites pour seulement 3 victoires (ou 4, si le BBD a triomphé du HTV mardi dernier), les hommes de Sylvain Lautié ne font rien pour se faciliter la tâche. Le Portel, de son côté, après 6 succès en 8 journées avant son derby face à Boulogne mardi, est LA bonne surprise de la Pro B.

Denain – Souffelweyersheim Vendredi 1er novembre (20H)

Au soir de la 8e journée, Denain (5V-3D), pointait à la cinquième place du championnat. Une perf’ étonnante pour un club ayant longtemps navigué dans les eaux troubles des relégables la saison passée. Souffel, pointait à 4-4 le week-end dernier et se déplaçait à Lille mardi.

Hyères-Toulon – Bourg en Bresse Vendredi 1er novembre (20H)

Le HTV, défait à domicile par Fos le week-end dernier, présentait un bilan de 3 victoires pour 5 défaites avant son déplacement à Boulazac mardi. Un rythme dangereux au moment de défier à domicile une JL Bourg qui restait sur 3 victoires consécutives avant d’accueillir Denain.

Lille – Aix-Maurienne Vendredi 1er novembre (20H)

Après un premier succès de la saison, à domicile, face au HTV (80-66), suite au changement de coach, Lille n’a pu confirmer le week-end dernier à Denain (74-77) et pointait toujours à la dernière place (1-7) avant de recevoir Souffelweyersheim mardi. Aix restait, lui, sur deux beaux succès face à Boulazac et à Poitiers. www.soir-de-match.fr

8

70%

LE PORTEL

60% denain

65% bourg

60% aix


de la 10e journée de Pro B

Poitiers – Châlons-Reims Samedi 2 novembre (20H)

Succès impératif Poitiers restait sur deux défaites avant de se rendre à Évreux, mardi. Si les hommes de Nelhomme ne s’y sont pas imposés, le match contre le CCRB sera déjà capital… Battus à Saint-Vallier (78-84), puis à domicile, plutôt sèchement (54-63), par Aix-Maurienne le week-end dernier, Poitiers se devait d’inverser la tendance lors de la 9e journée, mardi dernier. Mais la tâche n’avait rien de facile, puisque le club se rendait à Évreux, 5e de Pro B (5V-3D), alors que les hommes de Rémi Valin venaient de l’emporter chez l’autre club descendu de Pro A : Boulazac (65-61). Certes, le championnat sera long cette saison (44 journées), mais les défaites concédées en début de championnat (4 ou 5 selon le résultat du match à Évreux), risquent fort de se payer très cher à l’approche des playoffs. Le CCRB, même toujours privé de sa star, John Turek (blessé), est tout sauf bon à prendre en ce moment (6V-2D).

Rouen – Boulogne-sur-Mer Vendredi 1er novembre (20H)

Après son derby au sommet de mardi dernier face au Portel, le club voisin géographiquement comme en haut du classement de la division, le SOMB caracolait toujours en tête de la Pro B (6-2). Le SPOR restait sur 3 défaites consécutives avant de se rendre à Aix-Maurienne mardi dernier (3V et 5D sur la saison).

Orchies – Nantes Samedi 2 novembre (20H)

Orchies reste relégable (avant-dernier avec 2V pour 6D avant son match à Saint-Quentin de mardi dernier, alors que Nantes, pas bien parti en début de saison (1V-3D après quatre journées), s’est plutôt bien repris depuis (2V-2D) avec un beau succès sur le CCRB (+19) le 11 octobre dernier.

St-Quentin – Fos-sur-Mer Samedi 2 novembre (20H)

Fos disputait lundi dernier un match au sommet, à Marseille, face à un autre co-leader, Châlons-Reims (les deux clubs étaient à 6-2). Les hommes de Coach Giuitta voudront rester sur une bonne dynamique mais Saint-Quentin (4-4), n’est jamais facile à titiller dans sa salle (3-1 avec un seul faux-pas contre Saint-Vallier).

Saint-Vallier – Évreux Samedi 2 novembre (20H)

Évreux (5-3 avant son match de mardi face à Poitiers à domicile) fait aujourd’hui toujours partie des candidats à la montée en Pro A. Saint-Vallier, nanti de 3 victoires en 8 journées avant de se rendre à Nantes mardi dernier, voudra jouer son rôle d’éternelle surprise de la Pro B. 9

60%

châlons

60%

boulogne

60%

nantes

55% fos

60% évreux

www.soir-de-match.fr


NewS Alexis Ajinça (Strasbourg)

Les For Françaises l’I ntérieur

La liste des intérieurs absents, à l’Euro, était édifiante. Pourtant, les performances d’Alexis Ajinça, voire les “flashs“ montrés par Johan Petro ou Joffrey Lauvergne ont largement contribué à aller chercher la médaille d’Or. Pour une nation ayant si longtemps souffert d’un déficit criant au pivot, le phénomène est étonnant, et pourrait bien se prolonger avec l’apparition ou la confirmation de quelques “Jolies promesses“ dont regorgent la Pro A, LA Pro B ou le championnat Espoirs…

meilleurs postes 4 du continent, mais l’absence à leur côté d’un vrai pivot performant a toujours eu tendance à limiter les ambitions françaises... Sans pivot dominant, les espoirs nés de premiers tours prometteurs grâce aux jaillissements de “mini-intérieurs“ aux qualités physiques hors norme, se heurtaient le plus souvent à la dure réalité des matches couperets dans lesquels kilos et centimètres s’avèrent déterminants. À ce sujet, rappelons que, jusqu’à cet été, toutes les médailles remportées par les Bleus l’ont été lorsqu’un “géant“ a “performé“, Frédéric Weis ayant sorti le tournoi de sa vie à Sydney (Argent en 2000), puis largement contribué à la médaille de Bronze à l’Euro 2005, Joakim Noah ayant donné aux Bleus une tout autre dimension à l’été 2011 en Lituanie (Argent).

En dehors du regretté Jean-Paul Beugnot, sans doute le meilleur pivot européen dans les années 50, l’équipe de France est très longtemps partie au combat en bricolant des raquettes composées d’ailiers-forts au talent avéré mais devant en découdre, au pivot, avec des mastodontes à qui ils rendaient dix centimètres et vingt kilos. Les Ostrowski, Szanyiel ou Bilba faisaient tous partie des www.soir-de-match.fr

Cet été, l’annonce de l’incroyable liste de forfaits a fait frémir, mais aussi mis en exergue un réservoir devenu tout sauf négligeable au pivot. Manquaient donc à l’appel, Joakim Noah (2,11 m, 28 ans), Kevin Seraphin (2,06 m, 24 ans), Ronny Turiaf (2,07 m, 30 ans), Ian Mahinmi (2,08 m, 27 ans), Ali Traoré (2,05 m, 28 ans), Rudy 10


LNB Mouhammadou Jaiteh (Nanterre)

Forc es de aises rieur

départ trop précoce vers la NBA, les privant d’une indispensable Gobert (2,14 m, 21 ans) et un Ludovic Vaty (2,06 m, 25 ans), expérience dans l’univers pro avant d’aller se frotter au Gotha des dont les édifiants progrès ont été stoppés nets par la découverte mastodontes. À ce sujet, c’est bien le retour au pays d’un Ajinça de problèmes cardiaques. Décimée à l’intérieur, la sélection ne dont la carrière semblait en mauvaise voie, qui lui aura permis de présentait pas – malgré tout le talent des Parker, Batum, Diaw, etc. – les mêmes garanties que celles de l’été 2011. Et si les Bleus franchir un véritable cap. Et sa sage décision de rester une année de plus en Pro A pourrait bien sont allés chercher l’Or, il ne fait lui permettre de revenir ensuite aucun doute que rien n’aurait été en NBA en position de force, possible sans les énormes progrès UN RÉSERVOIR NON nanti d’un éventuel titre de MVP affichés par Alexis Ajinça (2,17 m, NÉGLIGEABLE AU PIVOT français et d’une irremplaçable 25 ans, 9,1 points à 54,5% aux expérience au plus haut niveau tirs, 7 rebonds et 1,3 contre de continental. Après trois tours (mais 4 matches, la SIG ayant moyenne), un Johan Petro (2,12 m, 27 ans), dont les 8 points déjà affronté Nanterre pour le compte de la 12e journée), Alexis en finale auront été décisifs, ou encore les 14 points et 6 rebonds produits par Joffrey Lauvergne (2,10 m, 22 ans) face à la Belgique tourne à 15,5 points (à 63,5%), 7,0 rebonds, 1,8 contre et 19,0 au premier tour. d’évaluation (7e en Pro A) et a fait partie deux fois sur trois du cinq idéal de la journée. Tous ces joueurs ont été formés en France et sont passés par la LNB, hormis Noah, bien sûr, et un Turiaf ayant opté pour la NCAA Ce début de saison en LNB recèle de bien jolies promesses dans à sa sortie de l’Insep. Pour certains, on a souvent regretté un le monde impitoyables des “gros“ qui ferraillent sous les cercles 11

www.soir-de-match.fr


NewS

LNB Mais d’autres joueurs de grande taille, en Pro A comme en Pro B, pointent le bout de leur nez et méritent qu’on s’y attarde.

DE BIEN JOLIES PROMESSES C’est le cas de Fabien Paschal (2,08 m, 22 ans, Le Havre), passé de 2,1 points et 1,6 rebond la saison passée à 12,3 points (à 15/20 aux tirs !) et 5,0 rebonds cette année. Phénoménal en Pro B l’an passé (16,2 pts et 9,9 rbds avec Boulogne), ce qui lui avait valu un titre de MVP de la division à 18 ans, Mouhammadou Jaiteh (2,08 m, qui aura 19 ans fin novembre), semble en passe de franchir avec succès la marche séparant l’antichambre de l’élite. En difficulté durant la préparation, “Mam“ tourne depuis à 8,0 points (à 56% aux tirs) et 4,3 rebonds en 19 minutes de moyenne. À Dijon, le massif Ferdinand Prénom (2,03 m, 22 ans) vient d’enchaîner de belles perfs (12,5 pts et 5,0 rbds) sur les deux derniers matches, alors que Yannis Morin (2,08 m, 20 ans), dominant avec les espoirs de Cholet (17,5 d’évaluation), a converti ses cinq premières minutes de jeu de la saison en Pro A en une belle perf face au Havre : 6 points et 3 rebonds. À Cholet, l’ex-international Claude Marquis, qui n’est certes plus un espoir (33 ans) effectue un excellent retour dans son club formateur (13,0 pts et 4,7 rbds). Enfin, certains espoirs comme Vincent Poirier (2,11 m, 20 ans, 2e éval du championnat avec 22,0, Paris-Levallois), Petr Cornelie (2,10 m, 18 ans, 17,5 d’éval avec Le Mans) ou Stanislas Helli (2,14 m, 20 ans, ASVEL) pourraient bien se voir offrir quelques opportunités au fil de la saison si leurs progrès se poursuivaient.

Mustapha Fall

Même la Pro B n’est pas en reste. Certes, pas de phénomène dominant cette saison comme a pu l’être Jaiteh l’an passé, mais il faudra suivre avec attention plusieurs joueurs. À Souffelweyersheim, le duo Jacques Alingue (2,04 m, 25 ans, 11,3 pts et 7,7 rbds) – Jérôme Cazenobe (2,04 m, 24 ans, 9,1 pts) surprend , alors que Gary Florimont (2,05 m, 26 ans, 12,4 pts et 4,9 rbds avec Rouen), le power Mehdi Cheriet (2,04 m, 26 ans, 12,1 pts et 5,1 rbds, SOMB), ou Alexis Tanghe (2,07 m, 23 ans, 10,1 pts et 5,3 rbds, Bourg) confirment leurs progrès. On suivra aussi les véritables premiers pas de Vincent Pourchot (2,22 m, 21 ans, Lille), blessé en ce début de saison. Mais c’est enfin un autre très grand gabarit qui intrigue du côté de Poitiers, Mustapha Fall (2,18 m, 21 ans). Ses 16 points à 8 sur 9 aux tirs et 7 contres face à Boulazac l’ont mis en lumière. Il confirme depuis qu’il peut déjà apporter, avec un faible temps de jeu (16 min), en tournant à 5,3 points, 3,9 rbds, 2,3 contres de moyenne pour 9,6 d’évaluation. « Il s’est beaucoup étoffé physiquement, c’est quelqu’un qui bouge bien, qui est très délié pour sa taille, et je pense qu’il y a quelque chose à faire avec lui dans le futur », dit de lui Rudy Nelhomme, son coach. À suivre, effectivement...

(Poitiers, en blanc)

semaine après semaine et dont la phase d’apprentissage et de maturation est souvent plus longue que celle des extérieurs. Même si on ne les a pas encore tous vus à l’œuvre, les retours en Pro A d’Ali Traoré (Nanterre), Adrien Moerman (Limoges) et du guerrier, Flo Piétrus (Nancy) sont plus que des bonnes nouvelles. www.soir-de-match.fr

12


interactivité

LNB

Votez

pour votre MVP du match Comme à chaque début de saison, la Ligue Nationale de Basket innove pour offrir toujours plus d’interaction aux fans.

Vous pouvez dès à présent télécharger l’application LNB en flashant le code ci-dessous et élire votre MVP.

L’une des grandes nouveautés de cette saison est la possibilité de voter à chaque match pour le MVP de la rencontre. À partir des applications mobiles de la LNB, dès le début de la seconde mi-temps et jusqu’au coup de sifflet final, vous aurez ainsi la possibilité de sélectionner le joueur qui, selon vous, aura eu le plus d’impact sur la victoire de son équipe, celui qui aura été le meilleur individuellement et collectivement et aura permis à son équipe de décrocher une précieuse victoire. Pour cela, rien de plus simple, il suffit de télécharger l’application iPad ou iPhone de la LNB sur l’AppStore, sélectionner le match souhaité et voter dans l’onglet vote du MVP.

13

www.soir-de-match.fr


ChiffreS Pro B 8e journée

10e journée Vendredi 25 octobre

Vendredi 1er novembre

Châlons-Reims bat Saint-Vallier

88-52

Denain bat Lille

77-74

Hyères Toulon - Bourg-en-Bresse

Fos-sur-Mer bat Hyères Toulon*

78-70

Le Portel - Boulazac

Aix-Maurienne bat Poitiers*

63-54

Lille - Aix Maurienne

Le Portel bat Rouen*

84-68

Rouen - Boulogne-sur-Mer

Souffelweyersheim bat Saint-Quentin

67-65

Denain - Souffelweyersheim

Samedi 2 novembre

Samedi 26 octobre

Orchies - Nantes

Évreux bat Boulazac*

65-61

Poitiers - Châlons-Reims

Boulogne-sur-Mer bat Nantes

94-80

Saint-Quentin - Fos-sur-Mer

Bourg-en-Bresse bat Orchies*

84-70

Saint-Vallier - Évreux

CLASSEMENT

MATCHES

POINTS

Moyenne

Équipes

%

MJ

V

D

Pour

Contre

GAP

Pour

Contre

1

Châlons-Reims

75

8

6

2

652

591

1.1032

81.5

73.9

2

Boulogne-sur-Mer

75

8

6

2

666

624

1.0673

83.3

78.0

3

Fos-sur-Mer

75

8

6

2

636

611

1.0409

79.5

76.4

4

Le Portel

75

8

6

2

656

607

1.0807

82.0

75.9

5

Évreux

63

8

5

3

587

568

1.0335

73.4

71.0

6

Denain

63

8

5

3

635

634

1.0016

79.4

79.3

7

Aix-Maurienne

50

8

4

4

603

591

1.0203

75.4

73.9

8

Bourg-en-Bresse

50

8

4

4

564

549

1.0273

70.5

68.6

9

Poitiers

50

8

4

4

605

594

1.0185

75.6

74.3

10 Souffelweyersheim

50

8

4

4

535

530

1.0094

66.9

66.3

11 Saint-Quentin

50

8

4

4

647

639

1.0125

80.9

79.9

12 Boulazac

38

8

3

5

558

546

1.0220

69.8

68.3

13 Hyères-Toulon

38

8

3

5

582

603

0.9652

72.8

75.4

14 Rouen

38

8

3

5

590

614

0.9609

73.8

76.8

15 Nantes

38

8

3

5

607

656

0.9253

75.9

82.0

16 Saint-Vallier

38

8

3

5

599

668

0.8967

74.9

83.5

17 Orchies

25

8

2

6

594

638

0.9310

74.3

79.8

18 Lille

13

8

1

7

583

636

0.9167

72.9

79.5

Ce classement ne tient pas compte du résultat des matches de la 9e journée du mardi 29 octobre, joués hors nos délais de bouclage. www.soir-de-match.fr

14


Retrouvez votre équipe toute l’année à st-éloi et sur www.pb86.fr


SA I SO N 2 0 1 3 / 2 0 1 4

hotelrepublique.com - 2013 - © Laurent Moynat - Pixteur

LAISSEZ-VOUS PRENDRE AU JEU

MATCHES À SUIVRE EN DIRECT ET EN PRIME TIME CHAQUE LUNDI SUR ET MARDI SUR

www.lnb.fr

Soir de Match - Samedi 2 novembre  

Poitiers - Châlons/Reims

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you