Page 1


Bas les masques pour cette nouvelle saison artistique d’un Noumatrouff Oh combien animé par cette volonté d’accueillir le plus grand nombre. Naviguer dans la grande mare de la Culture sans oublier les pratiques, Nous voilà devant l’éternelle et belle équation des Musiques Actuelles Encore une fois résolue par le travail d’une équipe salariée et bénévole. Ainsi, pour continuer à assurer une centaine d’ouvertures par an, N’oublions pas de remercier avant tout, ceux qui offrent leur temps, N’hésitant pas à travailler plus pour gagner moins, mais contribuant En vérité à la vie d’une association, d’un lieu culturel, d’une aventure Exceptionnelle, celle d’un lieu convivial qui vous accueille toute l’année. À partir du 10 janvier et pour une programmation riche jusqu’à fin mars, Talents inconnus, révélés, ou confirmés seront invités à nous séduire, On ne peut que se réjouir d’évènements comme GéNéRiQ ou le concert Ultra culte de Jeru the Damaja, figure de proue de la vague Hip Hop. Soyez rassurés, le Nouma est bien là et vous promet de belles rencontres… EN 2 0 0 9 !

L’équipe du Noumatrouff : Frank Albisser (Régisseur locaux de répétition), Olivier Dieterlen (Directeur), Lionel Erhart (Régisseur locaux de répétition), Armand Houzeau (Bar et Catering), Nadia Ilihem (Bar et Catering), Jérôme Karlen (Accueil et Information), Matthieu Spiegel (Programmation et Communication), Pascal Thomas (Régisseur général), Laurent Vergneau (Administrateur) + les intermittents, les vacataires, un conseil d’administration et des bénévoles. Le Noumatrouff, une scène de musiques actuelles Le Noumatrouff est labelisé "Scène de Musiques Actuelles" par le Ministère de la Culture. C'est aussi des locaux de répétition et un lieu d'information dans le cadre du réseau IRMA et du programme Envie d'Agir. Les activités du Noumatrouff sont gérées par la Fédération Hiéro Mulhouse avec le soutien de la Ville de Mulhouse, du Conseil Général du Haut-Rhin, du Conseil Régional d’Alsace et du Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Alsace). Le Noumatrouff est membre de la Fédurock (Fédération des lieux de musiques amplifiées), du SMA (Syndicat national des Musiques Actuelles) et antenne Alsace du réseau Printemps de Bourges.

Conception & réalisation

médiapop + STARHLIGHT

Rédaction : Noumateam

3

Imprimé par Impressions Graphiques


Le Noumatrouff, 57 rue de la Mertzau BP 3135 - 68063 Mulhouse cedex Administration / Concerts : 03 89 32 94 10 Répétition : 03 89 32 94 11 Internet : www.noumatrouff.fr myspace.com noumatrouff e-mail : info@noumatrouff.fr Pour nous joindre ou nous rencontrer : Administration : du mardi au vendredi de 14h à 18h. Espace Ressource : du mercredi au samedi de 14h à 19h. Répétition : du mardi au vendredi de 14h à 23h et le samedi de 14h à 20h.* Points et réseau de location **

Comment y répéter ? :

l Réseau FNAC : 0 892 683 622 (0,34€/mn)

Il suffit d’être membre Hiéro (une carte par musicien), ce qui te donne accès aux locaux et aux concerts de toute la Fédération Hiéro. Tarifs : 20 € à l’année.

Magasins FNAC, www.fnac.com, Carrefour. l France billet : 0 892 692 192 (0,34€/mn). l Nouveau : www.digitick.com. l Réseau TICKETNET : 0 892 390 100 (0,34 €/mn) Virgin Megastore, Auchan, E. Leclerc, Cultura. Concerts au tarif carte culture : pour certains concerts le nombre de places est limité, il est conseillé de prendre ses billets à l'avance au service culturel de l'UHA ou à la MGEL Mulhouse. l Points habituels : Mulhouse : Café Montaigne, FNAC,

m Les tarifs : - 5€ à 6€/h pour les répétitions en groupe (selon le local). - 2€/h pour une personne seule. - Forfait pour une répétition hebdomadaire de 3h à 46€/mois. - Forfait pour une répétition hebdomadaire de 6h à 64€/mois. - Studio MAO / MIDI à 8€/h.

MGEL / Wittenheim : Cora Cernay : Leclerc Colmar : FNAC, Cora Sélestat : Leclerc Strasbourg : Virgin, FNAC, Auchan, Cora Belfort : Auchan, FNAC, Leclerc / Montbéliard : Cora, Leclerc, Nuggets Vesoul : Centre Info Jeunesse Besançon : Carrefour / Lure : Leclerc / Saint-Louis : Forum Freiburg : Flight13

m Heures d’ouverture : Du Mardi au Vendredi de 14h à 23h. Le Samedi de 14h à 20h. Mise à disposition de matériel et possibilité de stockage en consigne (uniquement dans le cadre d’un forfait).

A3

6

SORTIE (ausfahrt/exit) Mulhouse centre

d F e/ St reib fro ar u m sb rg B o u , C as rg ol el, m ar ,

Accès : depuis l’autoroute A36, prendre la sortie « Mulhouse Centre » et suivre la direction « Parc Expo ».

m Les Filages : Le Noumatrouff vous offre la possibilité de faire un filage dans la grande salle et avec votre équipe technique (technicien son minimum). Contactez Frank pour connaître les conditions et les disponibilités. Tarifs : 80 € / jour.

SORTIE (ausfahrt/exit) CENTRE ADMINISTARTIF

de

/f

ro m

Ly on

,B

el fo

rt

SORTIE (ausfahrt/exit) Mulhouse centre

* les horaires indiqués correspondent à l’ouverture des portes, les concerts démarrent 30 minutes après. ** les tarifs en location sont indiqués sans les majorations des réseaux de ventes

4


les clés pour gérer leur souffle, comprendre les mécanismes de leur voix, chanter juste et sans fatigue, travailler l’articulation, tout en privilégiant la position corporelle idéale, tel est le programme de travail proposé par Marie Chauvière. Le tout en s’appuyant sur leur propre répertoire, leur propre expérience, leur propre identité vocale. m Module 1 : terminé. m Module 2 : les samedis 16/05 + 23/05 + 30/05/2009 de 14h30 à 17h30.

Pour plus d’info & ressources musicales : – Locaux de répétition & ressource Frank Albisser frank@noumatrouff.fr – Locaux de répétition : Lionel Ehrhart lionel@noumatrouff.fr

Tarif : 50€ / module

Coaching vocal

À la carte, intervention sur un groupe. Lors de répétitions ou d’un filage sur scène. Travail avec un coach vocal, orienté sur la spécificité du répertoire du groupe et les exigences de la pratique du chant sur scène.

m Tel : 03 89 32 94 11

LES FORMATIONS : CYCLE M.A.O.

CYCLE SON

Permet au stagiaire d’acquérir durablement les méthodes de travail et une autonomie dans le choix et la mise en œuvre des matériels et logiciels de Musique Assistée par Ordinateur (M.A.O.).

Intervenant : Christophe « Lucien » Delaborde Public  : toute personne ayant déjà quelques connaissances de base et souhaitant approfondir ses connaissances théorique et pratique des techniques de sonorisation. Objectifs : Maîtriser les bases techniques nécessaires à l’exploitation des équipements de diffusion sonore.

1. Niveau initiation. Création et enregistrement avec l’outil informatique. Pour réaliser ses propres maquettes chez soi ! Logiciels Cubase, Reason, Wavelab, Live… m 3 x 4 h. les samedis 24/01 + 31/01 + 07/02/2009

m Module 1 :  les 21 + 22 + 23 + 24/04/2009 Première journée : 4h Théorie : définition physique du son, la chaîne électro-acoustique, les micros, les consoles, les périphériques & effets.

2. Niveau confirmé. Technique de mixage et de mastering sur steinberg cubase. m 3 x 4 h. les samedis 04/04 + 11/04 + 18/04/2009. Tarifs : 60€ normal - 40€ adhérent / module.

Deuxième journée : 4h Pratique : approche de la console de mixage et des périphériques.

CYCLE VOIX

Troisième journée et quatrième journée : 8h Pratique : sonorisation façade et retour d’un groupe en situation live.

Stage « La voix dans les musiques actuelles » En partenariat avec la Mission Voix Alsace Intervenant : Marie Chauvière Offrir aux chanteurs de rock, métal, variété…

5


PRATIQUE MUSICALE : LES CONFERENCES ECOLE DE MUSIQUES HIERO : En partenariat avec Hiéro Colmar ACTUELLES + À MULHOUSE (au Noumatrouff)

Au début de la saison 2008, le Noumatrouff a mis en place un cycle de formation adapté aux musiques actuelles. Chacun peut s’initier ou se perfectionner, guidé par une équipe pédagogique expérimentée. Allier l’esprit des musiques actuelles avec un enseignement adapté, favoriser le développement de l’expression personnelle et de l’envie d’apprendre, développer la pratique collective en seront les principaux objectifs.

m 27/02/2009 à 20h HISTOIRE DES MUSIQUES ÉLECTRONIQUES (APPROCHE SOCIOLOGIQUE & ARTISTIQUE) Par Christophe Brault Chargé de cours à l’Université de Rennes II en musicologie, Christophe Brault a été responsable du rayon Rock et Electro chez Rennes Musique (disquaire mythique de Rennes) pendant 16 ans. Auteur d’un « Guide des Albums de 1964 à 2004 » et de « Dix ans de rock rennais 78-88 »,  animateur de nombreuses émissions de radios (RTBF, Radio Rennes, Radio France Armorique…), DJ… Ses nombreuses expériences  et son implication dans le domaine musical depuis 1984 font de lui un acteur-témoin essentiel de l’histoire des musiques actuelles.

m Cours d’instrument (guitare, basse et batterie) Initiation et perfectionnement 1h en groupe de deux personnes de même niveau ou 1/2h en individuel 30 séances dans l’année (hors congés scolaires) Il est possible de s’inscrire en cours d’année. m Atelier : Jeu en groupe Cette activité est un complément essentiel aux cours et permet d’assurer le lien entre la pratique instrumentale et l’apprentissage du jeu en groupe.  2h en groupe de 12 personnes maximum Il est possible de s’inscrire en cours d’année.

2 approches:

– De 1985 à 2007 : 1. TECHNO - HIP HOP - HOUSE (1985 À 1993) 2. DOWN TEMPO - DRUM N BASS - BREAK ELECTRONICA (1993 à 2007)

– Du début à la fin du XXème siècle (1906 à 1983 : arrivée du MIDI...)

150€ / trimestre pour un cours d’instrument et un atelier 50€ / trimestre pour l’atelier uniquement 20€ / adhésion annuelle

Conférence suivie d’un apéro mix avec Iso Brown Entrée libre, merci de vous inscrire au préalable à cette adresse : info@noumatrouff.fr

ATELIER CHANT / CHORALE

+ À COLMAR (au Lézard)

Existant depuis un peu plus d’un an, la chorale du Nouma rassemble des chanteurs de tous niveaux autour d’un répertoire axé sur les musiques actuelles, de Bob Marley à Jeff Buckley. Cet atelier s’adresse aux chanteurs débutants ou confirmés, lecteurs ou non-lecteurs de la musique qui souhaitent chanter ensemble un répertoire large et varié dans une ambiance sympathique et détendue. Si vous aimez chanter, n’hésitez plus!

m 28/02/2009 à 14h HISTOIRE DU ROCK (APPROCHE SOCIOLOGIQUE & ARTISTIQUE) – Les Débuts (1954) à nos jours

Rock n roll : 1954 à 1963 Pop : 1963 à 1968 l Rock Progressif : 1969 à 1976 l Punk / no wave : 1977 à 1983 l Indie Pop / Grunge / Brit Pop: 1980/90’s l 2001-2008 : nouveaux courants, nouvelles tendances, renouveaux... l

l

Chorale avec répertoire musique actuelle. Les mercredis de 20h30 à 22h30. Tarif : 60€ normal / 40€ adhérent par trimestre

Entrée libre.

6


ion / 20€ plein tarif

Tarifs : 15€ membres / 18€ locat

Très beau plateau reggae transfrontalier ce soir ! A ma gauche, le français Lyricson, star du dancehall ; à ma droite, les allemands de Pow Pow et leur sound system ravageur... un axe franco-allemand rempli de good vibes !

Bemba Soundsystem (de Manu Chao) ! Depuis au sein du collectif Black Unite, il s’est vite affirmé comme une des plus belles voix du dancehall français ! Il y promène une voix qui ne laisse pas insensible, avec une fraîcheur et une énergie communicatives ! Pour Pow Pow, le succès est au rendez-vous depuis longtemps, eux qui dès 1992 furent les premiers à promouvoir la musique dancehall dans leur ville, Cologne. Depuis, ils jouent sur tous les continents et font escale au Nouma ce soir!

Né en Guinée, Lyricson a beaucoup bourlingué de par le monde avant de s’installer en France. Il se fait rapidement remarquer grâce à une collaboration avec Assassin, avec lesquels il tournera, puis en tant que chanteur du Radio

www.myspace.com/lyricson www.powpow.de

Si vous aimez : Jah Mason, Stone Love...

7


Première scène ouverte estampillée 2009 ! Si cette fois-ci la tendance météorologique lorgnera vers la « soul », quelques nuages de beau temps « pop/folk » sont à prévoir. Pas besoin de parapluie au Nouma ! de bonne humeur, ou parfois de rébellion et qui témoignent d’une Amérique généreuse, solidaire, volontaire et proche des gens. Kendji n’en est pas à son coup d’essai : lui qui a déjà assuré les premières parties de Joe Cocker, Rachid Taha et bien d’autres, promène sa voix suave et sensuelle entre compositions personnelles soul/jazz/r’n’b et reprises des années Motown ou jazz !

Alex Bianchi promène sa soul acoustique depuis déjà pas mal de temps dans nos contrées et ailleurs. Sa marque de fabrique : une voix de gorge, grave et profonde reconnaissable à la première écoute. Des textes en français bien sentis proches du quotidien et loin des nantis, un univers assumé et digéré mêlant avec malice reggae, rock et rythm’and’blues comme ont pu le faire en leurs temps Nino Ferrer ou Lavilliers! Plus folk, Cary Brown l’américain ayant trouvé son eldorado alsacien nous emmène au pays du songwriting avec des chansons saturées

www.myspace.com/kendji www.myspace.com/carytbrown www.myspace.com/alexbianchi

À partir de 19h, apéro des membres et de leurs amis : venez découvrir la programmation et fêter la nouvelle année !

8


Tarifs : 6€ membres MSK et Hiero

« Par les fans, pour les fans » ! Telle est la devise de l’association Metal Spirit Keepers qui promeut le metal dans le Haut-Rhin via notamment ses soirées « soif de metal ».

/ 8€ location / 10€ plein tarif

Von Loopy et Vas Kallas comme « futuriste, postapocalyptique et conte de fées extraterrestres allemand »... tout un programme, sachant qu’ils ont tourné avec Rammstein ou Marilyn Manson, entre autres ! Pour les rémois de Zorglüb, le metal indus se teinte d’électro, les plaçant d’autorité parmis les meilleurs représentants du genre en France ! L’Alsace sera quant à elle bien représentée avec M.A.D, gagnants du tremplin Metal Night ! Musique empreinte de la noirceur propre aux films à l’esthétique gothique, ou quand l’énergie du Métal rencontre la mélancolie Folk sur fond d’électronique distordue…

Pour cette 3ème édition du festival METAL NIGHT, M.S.K a réuni un plateau représentant différentes sensibilités du tentaculaire genre Metal. Malgré son nom à consonance allemande, Hanzel end Gretyl sont américains, et leur concept metal indus est décrit par leurs deux concepteurs Kaiser

www.myspace.com/metalnightfestival

Si vous aimez : Marilyn Manson, Ministry, Godflesh...

9


Tarifs : 10€ location / 15€ plein tarif

Si Lisa Doby représente la nouvelle génération soul, elle s’est déjà frottée aux maîtres en ouvrant pour Ray Charles, Joe Cocker, Solomon Burke... ! artistes qui touchent droit au coeur, Lisa en fait indéniablement partie. Energie et intensité sont les mots qui conviennent le mieux pour la décrire, elle qui a grandi en écoutant à plein volume Jimi Hendrix et Bob Marley, puis Led Zeppelin, ou encore Piaf et Django !

2009 ou le retour de la belle américaine à la voix d’or ! Lisa Doby revient sur scène avec dans ses bagages un nouvel album. En brassant ses influences Lisa produit un univers musical rock teinté de folk ou de blues, mais toujours dominé par cette voix magnifique qui ne renie rien de ses origines soul. Il existe des

www.lisadoby.com

Si vous aimez : Macy Gray, Tracy Chapman...

10


Tarifs : 10€ membres / 17€ location / 20€ plein tarif

Légende du reggae roots, The Gladiators offrent une idée tant authentique qu’énergique du style. Affaire de famille depuis les débuts, retour sur un groupe entré dans l’histoire du reggae. Pionniers de la popularisation de la musique reggae, The Gladiators sont dans l’arène depuis 1967 ! La formation est devenue culte en produisant des titres phare comme « Hello Carol », leur premier hit, ou encore « Stick A Bush ». En 2004, Albert Griffiths a pris une retraite bien méritée, et passé le flambeau du courage et du combat à son fils Al, qui continue à faire vivre la légende ! L’esprit du groupe est sauf, et les titres mythiques sont bien servis grâce à un regain d’énergie !

D’énergie, il est aussi bien sûr question avec Djanta, qui depuis plusieurs années marche sur les pas d’artistes européens qui chantent en anglais et patois jamaïcain tels que Gentleman ou Alborosie. Avec ses mélodies puissantes et envoûtantes, le haut-rhinois ne lasse pas d’étonner son monde ! www.gladiatorsband.com www.myspace.com/djanta

Si vous aimez : Burning Spear, Max Romeo, The Congos, Israel Vibration...

11


Tarifs : gratuit membres / 12€ location / 15€

plein tarif

Plateau féminin de charme et de velours ce soir ! Deux voix singulières, différentes et complémentaires pour deux idées de la chanson et de la pop : la mélancolie douce en français pour Françoiz, l’onirisme feutré en anglais pour Marie… Marie Modiano, la sensibilité s’exprime en anglais. Peaufinées avec Peter Von Poehl, les nouvelles compositions offrent les contours d’un paysage qui doit autant aux grands espaces qu’à l’introspection. Folk et pop, ces chansons se veulent tour à tour reposantes (pas endormantes...) et enlevées, dans la simple envie de plaire, sans ostentation...

Françoiz Breut, on la découvre d’abord dans l’ombre portée de Dominique A. Dix ans à chanter les mots des autres lui ont donné l’envie de coller ses mots qui patientaient depuis longtemps dans sa tête, sur des musiques. Le résultat est très riche, mêlant le feu de l’enthousiasme et l’eau de l’intimité. Si le rythme est toujours important, la mélodie reste la priorité, portant ses mots qui ne se livrent pas comme un bonbon, et s’explorent comme un bout de forêt mystérieuse. Chez

www.francoizbreut.be www.myspace.com/mariemodiano

Si vous aimez : Dominique A, Cat Power, The Do, Cocoon...

12


Tarifs : 5€ membres

€ plein tarif

/ 12€ location / 15

Belle soirée d’ouverture de la nouvelle édition du Festival Génériq placée sous le signe de la féminité avec la pop lo-fi électro d’Au Revoir Simone ou l’électro pop musclée de Ladyhawke mais aussi le rock de The Asteroids Galaxy Tour... Enfin c’est l’électro survitaminée de Discodeine qui débarquera pour clore cette première. réussissent le pari d’instiller la funk et la soul dans leur pop psyché, intégrant en live une section de cuivres qui donnent à leur pop une chaleur incomparable ! Pour finir la soirée, retour électro en Hexagone avec les parisiens de Discodeine et leurs rythmiques binaires minimales, syncopées, envoûtantes et extatiques, conditionnant les sens avec des effets d’une grande sensualité qui se font longuement ressentir sur des corps libérés de toute pensée... tout un programme !

Avec une candeur presque désarmante et un charme inouï, les trois jeunes new-yorkaise d’Au Revoir Simone, récemment remixées par les plus grands, apportent avec leur pop électro minimale une réponse salutaire aux inquiétudes de notre temps ! Aux antipodes de notre pays, on croirait Pip Brown alias Ladyhawke tout droit sortie des années 80. Armée du son pop FM qui a fait les beaux jours de Blondie ou Joan Jett, et de singles dévastateurs, la voilà prête à conquérir le monde ! Rétro également, mais pas ringards, les danois de Asteroids Galaxy Tour

www.generiq-festival.com

13


res Hiero / 15€ location + plein tarif

Tarifs : 8€ tarif jeune / 12€ abonné et memb

Après Claire Diterzi et Mademoiselle K, la Semaine de la Chanson offre encore au Noumatrouff l’occasion d’entendre une voix féminine d’exception. Mais il s’agit d’un virage dans la programmation du festival qui s’ouvre à la pop/folk internationale. Pour cette première, c’est la magnifique chanteuse américaine Ilene Barnes qui se produira. a l’aisance d’un funambule qui se jouerait de son fil. Insaisissable. Unique. Incontournable, indéniablement. Washing Machine nous régale de pop songs parfaites que l’écrin de la scène rend encore plus étincelantes. Entre folk bluesy et fines ciselures pop, le duo Washing Machine offre un visage réjouissant et mélancolique à la fois. Complémentaires, les deux voix du combo se marient à merveille pour tisser des ballades tout simplement belles et émouvantes grâce à un sens inné de la mélodie. www.ilenebarnes.com www.myspace.com/washingmachineblog

La voix androgyne de Ilene Barnes n’est pas sans rappeler celle de Tracy Chapman, tantôt puissante et ténue, caressante et rageuse. La profondeur de sa musique résonne comme celle de Nina Simone. Rien que ça. Fille d’un diplomate américain, élevée entre le Surinam, la Barbade et la Jamaïque, c’est au gré des voyages qu’elle développe son goût pour une musique métissée aux accents blues, rock, gospel, folk ou soul. Auteur, compositeur et interprète, Ilene est un personnage à part dans le paysage musical. Sa différence, c’est l’expression d’une artiste qui a pris la ferme décision d’être toujours libre. Sur scène, elle

Si vous aimez : Tracy Chapman, Keziah Jones, Jeff Buckley...

14


t supplémentaire

Tarifs : 20€ 1 adulte + 1 enfant / 5€ par enfan

Après Katerine et Olivia Ruiz, Didier WAMPAS et ses musiciens ont relevé le défi proposé par le festival : adapter et présenter son répertoire aux enfants (et grands enfants) ! inventé le rock’n’roll. Peut-être n’est-ce pas le cas, mais gageons que devant les enfants ils sauront maintenir sa flamme vivace et transmettre toute son énergie.

Ne leur en déplaise, les Wampas sont une institution en France. Didier Wampas et ses acolytes sont le dernier bastion punk, celui qui reste imprenable. L’ultime forteresse à partir de laquelle ils continuent de cracher leur mépris à la face des ringards de tout poil, ces chanteurs de variété qui abrutissent les masses, les politiques veules et tous les donneurs de leçon. Avec un aplomb incroyable, ils affirment avoir

Deux représentations, ouverture des portes 30 mn avant le spectacle, durée 45 mn.

www.wampas.com www.generiq-festival.com

15


tarifs : 5€ membre / 12€ location /15€ plein tarif

C’est sous l’hymne du rock que se profile ce troisième acte estampillé « Génériq »! Après l’intermède folk de la délicieuse Hindi Zahra, c’est sous le feu des guitares électriques que le spectateur pourra chavirer. Au menu, Sebastien Grainger viendra défendre sa réputation de cousin spirituel d’Arcade Fire avant la montée en régime rock de 31 Knots qui sera au Noumatrouff pour une date unique! Enfin Deerhunter déploieront toute leur énergie située quelque part entre My Bloody Valentine et les Pixies! décapant ! Avant cela, Sébastien Grainger, échappé de Death From Above 1979 montrera que la simplicité et l’énergie vont à merveille avec l’expression de sentiments bruts, sans fioritures. Mais la soirée aura débuté avec plus de douceur, en la compagnie d’Hindi Zahra. À l’écoute des chansons folk acoustiques de la française d’origine berbère, on se dit que la presse anglaise a bien raison quand elle la compare à Django Reinhardt ou Billie Holiday !

Deerhunter sont de loin l’un des groupes américains des plus intéressants du moment. Explorant un son punk autour duquel sont construites de nouvelles voies électriques, pop et ambiantes à la fois, à la croisée entre les expérimentations de My Bloody Valentine, la dimension foutraque de Pavement et le psychédélisme diffus des Flaming Lips, ce groupe d’Atlanta nous expose sa vision d’un chaos possible, avec élégance et maturité. Direction Portland avec 31 Knots, truffant leur rock de power pop, d’influences post-punk ou d’emo, sous-tendu par un discours politique

www.generiq-festival.com

16


Tarifs : 5€ membres / 15€ location / 18€ plein tarif

Soirée de rêve pour tous les fans de hip hop avec la venue des Mighty Underdogs, véritable dream team du groove avec The Gift of Gab de Blackalicious et General Elektriks! Juste après viendront sur scène les français dont tout le monde parle: les Naive New Beaters, véritable condensé au shaker de hip hop et d’électro ! club tendance afro house. Attrapez vite sur le net leur redoutable «Coupé décalé master mix», secousses en prévision ce soir! Autre découverte electro, We Are Enfant Terrible, jeune groupe français, dont il est impossible de ne pas se laisser emporter par les voix en cuir de perfecto mêlées aux beats lancinants et aux sons d’ordimini. Enivrant et vraiment TERRIBLE. « Repérage Franche-Comté », les mulhousiens ont eu la chance de découvrir Electrons Libres en première partie du concert d’EL-P en avril 2007 : ces « funk-doubistes » au hip-hop frais, progressiste, aux influences larges, imprégné de la chaleur et du groove du funk des 70’s, et de l’acidité de l’électro moderne sont pour vous !

Prolongement du projet Quannum / Blackalicious, Mighty Underdogs constitue la revue la plus funky du hip-hop emmenée par les MCs Gift of Gab et Lateef. Lassés par un penchant du hip-hop à se prendre trop au sérieux, ils ont décidé de s’affranchir de ses règles pour permettre à leurs morceaux d’être ce qu’ils voulaient : de violents à débiles. Mais surtout, terriblement efficaces ! Autre poids lourds (cela sans avoir enregistré son premier album, à venir en 2009), les Naive New Beaters déversent dans leur pop électro quantité de rap et de guitares, pour un résultat ultra-dansant et haut en couleurs. Plein de couleurs ! Producteurs des dernières réussites de l’année (Vampire Weekend, Santogold, Yo Majesty…), le duo Radioclit est passé maître

www.generiq-festival.com

17


Né dans une famille d’artistes, Charlie Winston est ce qu’on appelle un véritable surdoué. Emerveillé par sa voix, ses idées fourmillantes et ses compositions, Peter Gabriel le prend sous son aile. Et c’est en Janvier 2009 que sortira son album tour à tour voyageur et séducteur, romantique, malicieux ou ironique! Attention voilà l’un des coups de coeur du festival à ne pas rater !!! Avec un goût prononcé pour les figures marginales qui font le choix d’une vie faite de rêves et de voyages, les chansons bohèmes de Charlie Winston évoquent de manière brillante les esthètes décalés, Randy Newman, Nick Cave ou Tom Waits, et les hobos, vagabonds magnifiques dans les années 30, auxquels il rend un vibrant hommage. le début de soirée sera assuré par Chapelier Fou, « Repérage Eurockéennes Lorraine ». Sur des boucles électro, l’artiste sample ses instruments (violon, mandoline, guitare et claviers) en direct et séquence ses morceaux à la main, sur le vif, avec une machine fabriquée à cet effet. Onirique, à découvrir ! www.generiq-festival.com

Tarifs : 5€ membres / 7€ location / 10€ plein tarif

18


Tarifs : 5€ membres / 12€ location / 15€ plein tarif

Pour clore cette nouvelle édition du Festival Génériq, le Noumatrouff se transforme en clubbing format XXL ! Au programme, deux dancefloors seront montés pour une nuit consacrée à l’électro. Parmi les têtes d’affiche programmées, le parisien Yuksek, nouvelle figure de proue de l’électro made in France « post-Justice » viendra présenter son live bouillonant ! Les clubbeurs pourront aussi danser au rythme de l’électro house du très prometteur dj Don Rimini. incroyable hip hop, house, electro, j’en passe... en tout cas c’est un remueur de jambes patenté ! Résolument plus noise, Schwefelgelb (« Repérage Allemagne ») parsèment leur chemin new-wave de beats électro qui tutoient les rythmiques disco, transformant le Nouma en club berlinois! Enfin, le régional de l’étape Leeben (organisateur des soirées Global Groove) sera présent toute la soirée pour vous masser délicatement (?) les tympans.

Qu’ont en commun Birdy Nam Nam, Tahiti 80, Mika ? A priori rien, si ce n’est de s’arracher les remix de Yuksek, artiste phare de la nouvelle French Touch. Electro breakée, rythmes énervés, sons acid, Yuksek distille un soupçon de pop qui ne nuit pas à l’efficacité dancefloor... redoutable et efficace ! Entre Hot Chip et Talking Heads, le trio anglais We Have Band ne choisit pas, leurs ritournelles synthétiques restant durablement dans les esprits, à découvrir ! Encore un qui fait voler les étiquettes en éclat, c’est Don Rimini, qui mêle avec un don pour l’ambiance

www.generiq-festival.com

19


lieu de concerts, mais aime L'équipe du Noumatrouff adore son r mieux le retrouver) (pou aussi le laisser de temps en temps ce soit dans des bars Que s. ami x lieu le temps d'investir d'autres ous guider pour découvrir de ou des lieux plus insolites, laissez-v re de la musique. nouvelles façons de voir et d'entend 0

19/02 – Ecole d’Art Le Quai - 18h3

Concert surprise...

Depuis les soirées Tranches de Quai, l’Ecole ée comme un Supérieure des Beaux-Arts s’est impos la création espace incontournable de diffusion de donc est Il e. porain contem e linair discip plurile but est de naturel que le festival GéNéRiQ, dont musicales, y proposer toujours plus de découvertes soit présent... ouse) m 3 Quai des Pêcheurs (Mulh Gratuit

15/02 – Bar Le Greffier - 20h30

Scott H. Biram (Usa)

Auto-proclamé « Dirty One One Man Show », le tatoué Scott H. Biram mêle salement et avec talent blues, hillbilly, country au punk le plus tapageur. A l’instar de Son Of Dave lors de la dernière édition du Festival, SHB dépoussière le genre. m 16 rue de la Loi (Mulhouse) m www.myspace.com/scotthbiram Gratuit

20/02 – Bar L’Avenue - 18h30

LAUTER

16/02 – Bar Les Copains d’Abord - 20h30

ois Membre du prolifique label strasbourge ER invente Hertzfeld, Boris Kohlmayer aka LAUT rence un univers aux climats envoûtants d’appa ue musiq la de ler décou nt pouva e coliqu mélan ique. Le folk américaine et du rock froid britan nt entre songwriting entretient un rapport consta es et l’évocation presque naïve de plaisirs simpl ement typiqu té anxié une par ée marqu poésie une urbaine. m 8 Bld de l’Europe (Mulhouse) m www.myspace.com/_lauter

Casiokids (Nor)

Les Norvégiens de Casiokids empruntent à un univers pacmanisant des sonorités délirantes. Artys et déjantés, les live du groupe sonnent comme un retour à l’enfance. Attention fraîcheur ! m 13 rue Louis Pasteur (Mulhouse) m www.myspace.com/casiokids Gratuit 18/02 – Bibliothèque Grand’Rue - 18h30

Elysian Fields (Usa)

Gratuit

Une occasion de voir la belle Jennifer Charles dans un lieu atypique ? Venez savourer Elysian Fields à la bibliothèque, lieu idéal pour savourer en toute intimité les ballades sombres, mystérieuses mais aussi sensuelles de ces new-yorkais m 19 Grand Rue (Mulhouse) Contact Bibliothèque : 03 89 46 52 88 m www.elysianmusic.com Gratuit

NT :

+ CONCERTS EN APPARTEME été imagiLes concerts en appartements ont it vous devra qui e nativ alter une e comm nés ité intim et cadre du ité intim ... surprendre z-vous du rapport avec les artistes, laisse ons guider ! Restez à l’affût, les informati t dévoiseron vous rts conce ces t rnan conce lées bientôt...

20


Deuxième scène ouverte de l’année ! Après les douceurs soul et folk de janvier, le genre présenté ce soir est bel et bien le rock, charnu, généreux et explosif ! progressif », tout en gardant leurs influences : AC/DC, Motörhead, ZZ Top... Emmenée par un chant puissant et rocailleux, la musique des 3 Pression-X s’appuie sur deux guitares lourdes pleines de promesses bruitistes.... alors on ne le dira jamais assez, Venez soutenir votre scène locale !

Scène locale, scène locale... on peut quand même se demander si Gamesdoglär, qui prétendent venir du lointain Doglastan, ne se sont pas moqués de nous ! Néanmoins, leur nasty rock’n’roll devrait rappeller aux plus anciens les déferlantes vikings du IXe siècle, avec un zeste de sex appeal en prime. Croyons les au moins sur parole sur ce dernier point ! En revanche pas de doute sur la provenance de Bretz’Hell, c’est bien le Haut-Rhin ! Les 5 membres présenteront les compositions de leur deuxième démo, plus orientées « rock

www.myspace.com/bretzhell www.myspace.com/gamesdoglar www.myspace.com/pressionx

21


Tarifs : 10€ membres / 15€ location / 18€ plein tarif

Après 12 ans d’un parcours dense et spectaculaire, le petit génie de Brooklyn revient en groupe avec ses morceaux les plus directs et simples à ce jour. Joseph Arthur est sans conteste l’un des songwriters les plus importants de ces dix dernières années.

son groupe est un hommage jubilatoire au rock des années 70, il n’en oublie pas pour autant d’y instiller son écriture généreuse. Le clacissisme rock le plus classieux se frotte à la singularité d’un artiste complexe qui ne lasse pas d’impressionner son monde ! Une autre Amérique avec Chapel Hill, projet de l’américain d’origine Nathan Symes. Derrière ce nom, 4 musiciens aux parcours confirmés qui mettent le rock face à ses origines et le romantisme européen en proie à un réalisme cruel...

Découvert par Peter Gabriel, qui a décelé son talent à fabriquer des chansons folk sophistiquées, il s’en détache assez vite pour mener son propre chemin de songwriter qui compte. Et si le dernier opus de Joseph et de

www.josepharthur.com www.myspace.com/chapelhillfrance

Si vous aimez : Hawksley Workman, Jude, Andrew Bird...

22


Tarifs : 5€ membres / 9€ location

/ 12€ plein tarif

No Panic, 17ème épisode ! Après Silver et Digital, les représentants anglais de la drum’n’bass laissent leur place à deux poids lourds français, et non des moindres ! Piliers de la musique urbaine hexagonale, Big Red et Dj Science promettent de laisser le Nouma sans dessous dessous ! de la reconnaissance du style en France et agitateur aux côtés de Dj Cam, Roni Size, LTJ Buckem, Dj Krush ou Dj Hype, le duo qu’il forme avec Big Red sera sans aucun doute un grand moment sonique !

Big Red, pour celles et ceux qui auraient la mémoire courte, était la moitié du fameux duo Raggasonic ! Son travail de la voix, son timbre nasal ( « Aiguisé comme une lame », « J’entends parler du sida », souvenez-vous !) en font un artiste reconnaissable entre tous ! Son challenge : poser sa griffe de chant reggae sur des styles variés, dont la drum’n’bass ! C’est ce qu’il fait depuis 2005 avec Dj Science, dj drum’n’bass dont la notoriété n’a cessé de grandir depuis ses débuts en 93 ! Pionnier

www.myspace.com/sebscience ww.myspace.com/originalbigred www.myspace.com/nopanic68 www.myspace.com/basstardbreakz

Si vous aimez : Roni Size, Dj Hype, Mc Daddy Earl...

23


Tarifs : 18€ membres / 20€ location / 25€ plein

tarif

En 5 albums, les 8 suédois de Cult Of Luna se sont imposés comme les leaders d’un postcore lourd, ambiant à souhait ! Si la tension s’installe doucement, elle nous explose aux oreilles d’autant plus vite ! Inspiré et nébuleux, le style de Cult of Luna a su transcender leurs nombreuses influences, et donne en « live » un concentré de violence et d’envolées lyriques. Emotions fortes garanties...

Post-hardcore ? Sludge ? Metal Atmosphérique ? Doom progressif ? Avec son artwork magnifique, « Eternal Kingdom », le dernier opus des suédois de Cult Of Luna, surprend par sa rage et sa noirceur. Froid mais enivrant, cet album inspiré du journal intime d’un tueur illuminé, se laisse découvrir au fil des écoutes comme un monument de complexité et de mélodie.

www.cultofluna.com www.myspace.com/destructionincorporated www.myspace.com/dysby

Si vous aimez : Isis, Envy, Neurosis...

24


Tarifs : gratuit membres / 9€ location / 12€

plein tarif

Après les Anglais de Baby Charles en octobre dernier, le Noumatrouff poursuit son cycle « That’s all funk! ». Cette fois, c’est l’Espagne de The Sweet Vandals qui contribue à donner sa vision du style... puissante, suave, mélancolique et enjouée de Mayka Edjo. Reconnus pour leur shows survoltés, les Sweet Vandals sont une découverte « retrofunk » qu’il est interdit de manquer, la fine alliance d’influences du passé et des sonorités d’aujourd’hui !

Funky, détonnants, les madrilènes de The Sweet Vandals le sont sans aucun doute ! Après un single, « I Got You, Man! » qui s’est imposé très vite comme un classique, le combo catalan a lâché dans la nature sauvage un premier album éponyme en 2007 : basse enjôleuse, guitare électrisante, orgue Hammond et batterie veloutée sont un écrin à la voix

www.myspace.com/thesweetvandals

Si vous aimez : James Brown, Sharon Jones, Aretha Franklin...

25


Après Guru’s Jazzmatazz en Novembre, le Noumatrouff reste dans la continuité et propose un rendez-vous hip hop culte estampillé « GANG STARR ». Produit par DJ Premier, Jeru The Damaja est considéré comme un des MCs les plus importants de l’histoire du Hip Hop.

Tarifs : 5€ membres / 12€ location / 15€ plein tarif Jeru the Damaja (pour Jeru the damager, soit « Jeru le casseur de micro »), est issu de Brooklyn, New York. Il débute sa carrière en 1992 sur « I’m the Man », un morceau présent sur l’album de Gang Starr Daily Operation (avec Guru et Dj Premier, rencontrés au lycée). 1994 est l’année qui l’impose, via son premier opus « The Sun Rises In The East » comme une référence. En 1996, Jeru sortit son deuxième album Wrath of the Math produit à nouveau par DJ Premier. Comme sur son premier album, Jeru critique la West Coast et les faux semblants. Il a toujours eu une approche old school. Pour lui le Hip-Hop fait partie du quotidien, il critique sans retenue les rappeurs qui parlent de thèmes qu’ils ne connaissent pas. Son dernier album sorti en 2007 est truffé de morceaux classiques (« Come Clean », « D Original », « Can’t Stop The Prophet », « Me Or The Papes ») & d’humour, son show est immanquable pour tout amateur de Classic Hip Hop ! www.myspace.com/jeru Si vous aimez : Guru, RZA, Wu Tang Clan, KRS One...

26


ion / 20€ plein tarif

Tarifs : 12€ membres / 17€ locat

Après un premier album vendu à 130.000 exemplaires et un tube accrocheur en diable (« Cergy »), Anis remet son titre en jeu. Avec un album, « Rodéo Boulevard », qui place la barre de la qualité toujours aussi haut et des invités prestigieux. chanteur populaire !? » chantait-il dans « Mon métro ». C’est dit, il a trouvé la station. De Mulhouse, le duo Les Dessous de la Vie livre sur son plateau d’argent des chansons inspirées de notre vie de tous les jours, mêlant poésie et écorchures. Sur une musique aux influences multiples, oscillant entre jazz manouche et chanson française, leurs textes poétiques sans détours ni censures ne laisse personne indifférent.

Qu’il semble loin le temps de ses premiers pas en tant que chanteur dans le métro ! L’époque pendant laquelle il fait entendre aux passants Bob Marley, Bob Dylan, Finlay Quaye... 2005, Anis synthétise toutes les influences musicales qui l’ont bercé dans un premier album qui révèle un phrasé particulier, une voix rocailleuse et groovy à souhait qui le rend immédiatement attachant. 20082009, le phénomène est donc attendu au tournant. Pour son deuxième opus, il s’entoure d’invités prestigieux (Oxmo Puccino, Mardi Gras Brass Band, Jim Murple Memorial) pour une large palette de styles (rock, ska, soul, reggae, calypso et même blues) en étoffant ses mélodies. « C’est quoi l’arrêt pour devenir

www.anis-music.com www.myspace.com/lesdessousdelavie

Si vous aimez : Ridan, Les Ogres de Barbak, La Rue Kétanou, Java…

27


Tarifs : gratuit membres / 12€ location / 15€ plein tarif

Pour clore la deuxième édition du festival Trans(e) organisé par la Filature, le Noumatrouff propose une soirée live et dj set de haute volée avec la venue de Sporto Kantès, révélation électro de l’année 2008, qui tissent les fils pop et groove d’un tapis dansant inclassable ! « Whistle Final ») offre un parfait condensé de musique pop moderne ! Moins potache, tout aussi efficace, les rennais de Signal Electrique livrent une électro originale et sans concessions, survolant le rock, le punk, la funk ou le dub sans oublier la mélodie. Une belle synthèse de l’esprit rock et dancefloor, comme si Justice jammait avec The Hacker ! Et pour entourer ce concert de bonnes ondes, l’inusable Hamid Vincent vous massera les oreilles avec ses huiles essentielles à base de groove, de funk et soul...

Avant de composer cette formation électro dansante et potache, les membres de Sporto Kantès ont d’abord fourbi leurs armes sur la scène alternative française (Wampas, Torpedo). Deux rockers donc qui passent à l’électro ! Humour et savoir-faire parcourent leurs albums depuis Act. 1 (2001), où le dub et les samples de jazz ou de rock font bon ménage. Adeptes des collisions sonores, Sporto Kantès brouille les pistes et nous emmène dans ses expérimentations pop et électro. Nourri de rocksteady, de soul, de hip hop, d’electro et de new wave, leur dernier album « 3 at last » (et leur tube

Si vous aimez : Justice, Daft Punk, Caravan Palace...

28


O4 .O4.2OO9 ASTECH présente :

O2.O4.2OO9

DÄLEK hip hop/usa

KANSAS OF ELSASS

Métallique, étouffant, torturé, le hip hop de Dälek est sans doute le plus sombre et le plus riche de la planète hip-hop. Signé sur le label de Mike Patton, IPECAC (Fantômas, Melvins, Zu,...) le combo new-yorkais, qui a collaboré avec Young Gods (création aux Eurockéennes 07), Zu, Faust... propose (assène ?) une véritable déferlante sonore qui ne laissera indemnes que les insensibles !

C’est le grand retour de KoE au Nouma ! Parce qu’il était musicien bien avant que la reconnaissance par ses détournements vidéos n’en fassent presque l’Alsacien le plus célèbre, Kansas et son Gang reviennent hurler les vertus des virées en bagnole, des conquêtes féminines... si le rock est largement présent, la funk et le punk poussent du coude pour se faire une place dans ce joyeux bazar !

5€ membres / 12€ location / 15€ plein tarif

Tarifs en cours

30


12.O4.2OO9

THE SUBWAYS garage rock/uk

22.O5.2OO9

Repérés par les organisateurs de l’immense festival anglais de Glastonbury, les trois de Leeds électrisent les foules avec leur garage rock musclé et vitaminé, leurs bombes pop et leur savoir-faire déconcertant. 3 minutes par titre qui nous explosent en pleines oreilles, avec la talentueuse urgence que les Anglais savent distiller !

ARTHUR H chanson

Groove poétique, funk atmosphérique, pétage de plomb organisé, chanson française hypnotique, Arthur H se plaît sur ce spectacle original et exclusif à échanger les étiquettes pour troubler le spectateur perdu dans la jungle de l’hypermarché musical !!!

12€ membres / 17€ location / 20€ plein tarif

15€ membres / 23€ location / 26€ plein tarif

31


Quatre ans après Une Saison Volée, Françoiz Breut est de retour avec à l’Aveuglette, un disque envoûtant construit par petites touches sur lequel elle chante pour la première fois ses propres mots. Interview avant son passage au Noumatrouff en février.

Ton nouvel album est très bien accueilli… Oui, ou alors on ne me donne pas les mauvaises critiques ! Mais si les réactions sont plutôt bonnes, ça reste assez confidentiel car il est sorti sur T-Rec, un petit label qui ne permet pas d’avoir beaucoup de visibilité… Une tournée de 39 dates, c’est bon signe, non ? C’est bien, surtout s’il y a du monde ! En plus, on enchaîne avec une tournée en Espagne, peut-être des festivals d’été et aussi des dates en Australie où le disque est sorti. Par contre, je ne sais pas si je vais revenir vivante… Tôt ou Tard doit regretter de t’avoir laissé tomber… Ça, je ne le sais pas du tout. Les maquettes que je leur ai données à écouter n’étaient pas assez évidentes pour eux… Les grosses maisons de disques n’ont pas tellement d’imagination. Du coup, on a avancé par petites touches, avec les moyens du bord. Nous n’avions pas beaucoup de moyens, mais le fait de prendre notre temps et de jouer les morceaux en concert nous a permis de creuser, d’aller plus loin. Finalement, nous avons pu travailler de manière plus approfondie que pour les albums précédents.

34

Tu as écris toi-même toutes les paroles. As-tu davantage de plaisir à chanter tes propres textes ? Au début ça a été très difficile. Je ne pouvais pas m’empêcher de comparer avec mes vieux morceaux qui avaient de la bouteille. Même si j’étais sûre de la qualité de mon écriture, je n’avais pas confiance et je me disais que ça n’allait pas coller. Heureusement, à force de les jouer, de sentir qu’ils étaient bien accueillis, qu’ils avaient une vie et qu’ils touchaient les gens, j’ai fini par les adopter et je prend de plus en plus de plaisir sur scène. Est-ce que cela t’a permis d’aborder de nouveaux sujets ? Même si j’ai toujours adhéré à ce que les autres écrivaient pour moi, j’ai pu parler de choses plus proches, d’histoires que j’avais vécues… Sur scène, tu y repenses ? Oui j’y repense à chaque fois, même si il y a des choses vécues mélangées à des petites histoires inventées. Par exemple, pour Dunkerque je me suis inspirée de l’année que j’ai passée dans cette ville quand j’étais étudiante… Tu sembles très proche de tes musiciens… Ça fait déjà un moment que l’on


travaille ensemble. Luc Rambo était sur ma première tournée et il a participé au deuxième album. Le problème, c’est que comme il habite à Nantes, c’est de plus en plus compliqué. Boris Gronemberger l’a remplacé et depuis, on a beaucoup travaillé ensemble. J’ai compris qu’avec les musiciens, rien n’est éternel et qu’il fallait que j’apprenne à me détacher des gens. Même si on vit des moments forts, chacun à ses propres projets. Ce sont eux qui m’ont encouragée à écrire. Moi, je tenais à ce qu’on reste très concentrés et qu’on ne soient pas quinze à avoir des idées. Comment avez-vous procédé ? On a passé douze jours dans une conciergerie à Roubaix. Chacun a apporté des petits bouts de musiques. A partir de là, on a improvisé ensemble et j’ai commencé à chanter des petites mélodies. Ensuite, j’ai réécris mes textes en fonction des musiques. Ça a été très dur au début. C’est un peu du bricolage, mais une fois que ça marche, c’est bon ! Qui est ce “Herr Rolf” que l’on entend sur l’album? C’est un souvenir d’une tournée en Allemagne avec Matthieu Boogaerts et les gens du label Le Pop. J’aime les interludes qui permettent de rentrer progressivement dans un disque et les petits ponts qui sont comme des bouts de scotch qui relient les morceaux entre eux. Sur scène, je passe des disques entre les morceaux, des vieux vinyles de bruitage avec des sons étranges. Parfois ça prend du temps, car je ne suis pas une dj très rapide…

von Poehl qui a produit son album. Je me réjouis de la découvrir au Noumatroff.

Connais-tu Marie Modiano qui joue le même soir que toi ? Je l’ai rencontrée à Berlin il n’y a pas longtemps, mais je n’ai pas pu voir tout son concert. Je connais mieux Peter

Dernier album : A l’Aveuglette, T-Rec www.francoizbreut.be + www.myspace.com/francoizbreut

C’est Noumatrouff avec un “u” ! Ah, il faut que je corrige ça sur mon Myspace… En rentrant de Suisse l’autre soir, on est passés par Mulhouse. On cherchait un endroit pour manger, mais finalement on est allés aux Copains d’Abord rejoindre un copain du batteur…

Propos recueillis par Philippe Schweyer ~ Photo : Dorian Rollin

35


Un rapide historique de la formation ? Comment définir votre style ? Vos influences ? Le groupe sous sa forme actuelle existe depuis juin 2006. On a passé un an à créer un répertoire d’une dizaine de morceaux et cela fait environ un an et demi que le groupe se produit sur scène. On a fait une centaine de dates notamment aux cotés de Fishbone ou de Stuck in the Sound et on a joué au festival Léz’arts Scéniques en août 2008.… Le son de ‘’BBBN’’ se veut rock, en allant de Led Zep à At The Drive-in en passant par Jane’s Addiction. Votre premier souvenir au Noumatrouff comme spectateurs ? Massimo et Enguéran : après avoir croisé les membres de Dolly dans un magasin de musique et avoir tchatché avec eux, nous les avons retrouvés le soir même dans la petite salle (à l’époque) du Nouma : TERRIBLE ! Bryce et Henri : FFF et Biffy Clyro, s’il vous plait !!! Et en tant qu’artistes ? Chacun des musiciens de BBBN a foulé cette belle scène au sein d’autres formations. En première partie d’Enhancer pour Bryce avec Shineski en 2005, de Bumblefoot pour Henri avec Frontside en 2001 et de Scare et de Ultimate Mother pour Mass et Engué avec Vivage en 1998 !!!

Pourquoi répéter au Noumatrouff ? Le Nouma met tout en œuvre pour que nous puissions créer dans les meilleures conditions, infra structures obligent ! Quels projets pour 2009 ? Le groupe va de source sûre splitter dans les semaines à venir. Le 15 février 2009 est la date butoir ! (rires). Plus sérieusement, nous sortons un maxi 5 titres au printemps 2009 (enregistré par Lucien Delaborde au Château de Faverolles) qui nous permettra de démarcher des tourneurs et de monter une tournée en France, Allemagne, Suisse, Pologne… Que des bonnes choses à venir !

Votre pire souvenir ? Au Noumatrouff il n’y a que de bon souvenirs, mise à part quelques soirées trop arrosées !!! Votre meilleur souvenir ? C’était en 2007 pour le premier concert de BBBN sur cette scène en première partie de Stuck In The Sound. Nos morceaux ont pu prendre pour la première fois toute leur dimension pour que ça crache sévère !

36


Notre musique a d’abord été orientée très rock U.S., mais notre répertoire tend à devenir plus personnel, moins étiqueté.

L’esprit rock’n’roll, c’est quoi pour vous ? Foncer et réfléchir après... Sans complexe, ne pas se soucier de l’avis des autres, faire ce qu’il nous plait, ne pas suivre le troupeau, les modes, les convenances… Bref, le mieux c’est encore de venir nous voir sur scène !!! (rires)

Pour finir, de quels artistes souhaiteriezvous assurer la première partie ? Led Zep, ce serait d’la boulette !!! Mais l’ami Robert n’est pas chaud pour refaire une tournée (j’ai cru entendre dire) et sans lui, bah…

Est-ce que la formule à quatre vous convient ? Comment voyez-vous évoluer votre répertoire ? Pour l’instant cela fonctionne très bien à quatre. Pourquoi changer ? Regarde Led Zep ou Rage Against the Machine… Parfois certains groupes à trois développent plus d’énergie qu’un Big band !

Contacts : www.myspace.com/babybringsbadnews Propos recueillis par Jérôme Karlen Photo : Marianne Maric

37


actuellement secrétaire de Hiéro Mulhouse (association qui gère le Noumatrouff, NDLR), afin de m’impliquer toujours davantage dans le projet associatif. Pourquoi s’impliquer dans une structure culturelle ? Et au Noumatrouff en particulier ? Arrivé un peu par hasard et alors que je me destinais à une carrière d’enseignant en Histoire, j’ai chopé le virus des projets (yeah, encore un concert ou un festival à monter!) et choisi de me professionnaliser dans ce secteur, dynamique, diversifié, et riche en rencontres ! Donner du plaisir aux gens, quel kiff ! Il faut dire que le Nouma m’a grandement ouvert les bras! Quelle place occupe pour toi le Noumatrouff dans le paysage culturel mulhousien, voire alsacien ? Une place à part !!! Le Nouma est devenu un peu une seconde famille. Mais au-delà de ce critère très personnel, c’est un lieu chargé d’histoire, voulu et créé par son public, ce qui en fait une salle atypique et chaleureuse, loin des boîtes à concerts ! Et c’est encore associatif !!!

Jérémie, 27 ans, est bénévole au Noumatrouff depuis 2003. Fervent défenseur de la culture associative, cet amoureux de la musique se promène dans les travées de la salle de concerts sans jamais quitter son large sourire.

Tes meilleurs souvenirs en tant que bénévole ? Le jour où toute l’équipe a décidé de re-décorer tout le club, et de se rendre compte ensuite de l’immensité de la tâche et d’y parvenir, en se serrant les coudes tous ensemble !

Jérémie, quel a été ton premier contact avec le Noumatrouff en tant que spectateur puis bénévole actif ? C’est un concert de Mass Hysteria qui m’a permis de découvrir ce superbe lieu. Par la suite, un peu par hasard, j’ai remplacé un jour une amie bénévole à la billetterie, puis j’ai découvert et effectué un stage à OldSchool (au Nouma) durant l’été 2003, ce qui m’a permis de nouer des liens avec ceux qui composaient l’équipe, et j’ai fini par y revenir, comblé de pouvoir expérimenter diverses tâches !

Qu’aimerais-tu dire pour donner envie de devenir bénévole au Noumatrouff ? Rares sont les lieux où toute l’équipe vous accueille d’emblée ! Être bénévole, c’est découvrir plein d’artistes qu’on ne connait pas, c’est travailler tout en s’amusant, c’est faire la fête, c’est participer à un projet, le faire vivre, y ajouter sa contribution...

Quelles sont tes fonctions au sein de l’association ? À force d’être présent à chaque soirée, on m’a désigné «chef» des bénévoles, et je suis

À quoi ressemble ton Noumatrouff de rêve ? Un Nouma qui aurait davantage de moyens, et surtout une meilleure visibilité dans l’espace urbain dans lequel il s’inscrit... tout simplement !!!

38


Nom

Prénom

Adresse

Ville

Tel

e-mail

Date de naissance

Activité

Vos styles musicaux

Blues

Chanson

Electro

Groove

Hip Hop

Metal

Reggae

Ska

World

Pop Rock Folk

Date + Signature

Bulletin d’adhésion à retourner à l’adresse ci-dessous accompagné d’une photo d’identité et d’un chéque de 20€ à l’ordre du Noumatrouff Scène de Musiques Actuelles Noumatrouff + Federation Hiero 57 rue de la Mertzau - BP 3135 - 68063 MULHOUSE CEDEX - tel : 0389329410

Jazz


20.02 Festival Génériq

THE MIGHTY UNDERDOGS (Usa)

feat THE GIFT OF GAB de BLACKALICIOUS + NAIVE NEW BEATERS Hip Hop & Electro c 5€* - 15€ c 20h30 21.02 Festival Génériq CHARLIE WINSTON (Uk) … Folk Pop c 5€* - 7€ c 20h00 21.02 CLUBBING Génériq YUKSEK, WE HAVE BAND (Uk)… Electro c 5€* - 12€ / 22h30 c 4h 28.02 SCÈNE OUVERTE avec Gamesdoglär /

Pression-X / Bretz’Hell Rock c Gratuit c 20h30 10.01 LYRICSON + Pow Pow (All) Soundsytem reggae dancehall c 15€ - 18€ c 20h30

2.03 LORDI (Fin) Metal c 24€* - 26,90€ - 30€ c 20h30

24.01 SCÈNE OUVERTE

Bianchi / Cary T. Brown / Kendji

6.03 JOSEPH ARTHUR (Usa) & THE LONELY ASTRONAUTS Folk Rock c 10€* - 15€ c 20h30

26.01 Festival METAL NIGHT HANZEL UND GRETYL (Usa) Metal c 6€ - 8€ c 20h

7.03 NO PANIC #17 BIG RED (ex RAGGASONIC) feat. DJ SCIENCE (SERATO DJ CREW) Drum’n’bass c 5€* - 9€ c 22h / 4h

Soul /folk c Gratuit - 20h30

4.02 LISA DOBY (Usa) Pop Soul c 7€* - 10€ c 20h30 5.02 THE GLADIATORS (Jam) + Djanta & Live Band Reggae Roots c 10€* - 17€ c 20h30 7.02 MARIE MODIANO + FRANCOIZ BREUT Indie Pop Folk c Gratuit Membre - 12€ c 20h30 13.02 Festival Génériq AU REVOIR SIMONE (Usa),… Pop & Electro c 5€* - 12€ c 20h 14.02 Semaine de la Chanson ILENE BARNES (Usa) + The Washing Machine Folk Blues c 12€* - 15€ c 20h 18.02 Festival Génériq LES WAMPAS jouent pour les enfants Rock c Espace Tival Kingersheim c 20€ 1 adulte et 1 enfant, 5€ / enfant en + c 17h+19h 19.02 Festival Génériq DEERHUNTER (Usa), 31 KNOTS (Usa) Rock c 5€* - 12€ c 20h

12.03 CULT OF LUNA (Sue) Métal c 18€* - 20€ c 19h30 13.03 THAT’S ALL FUNK ! #3 THE SWEET VANDALS (Esp) + Clubbing Groove avec DJ SHADY WIDE Soul Funk c Gratuit Membre c 9€ c 20h30 20.03 JERU THE DAMAJA (GANG STARR FOUNDATION - Usa) Hip Hop US Legend c 5€* - 12€ c 20h30 27.03 SOIRÉE L.A ANIS - Chanson Groove c 12€* - 17€ / 20h30 28.03 Festival Trans(e) SPORTO KANTES Live + Clubbing Electro live + dj set c Gratuit Membre c 12€ c 20h30

Les tarifs indiqués correspondent au tarif membres* (possibilité d’adhérer sur place, 20€ la carte) et au tarif en location.

info@noumatrouff.fr

Noumatrouff-Hiver-2009  

Programme de la Scène de musiques actuelles de Mulhouse

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you