Issuu on Google+

JSK-USMH P3-4-5-6

Fêter Yennayer 2963 par une victoire… MESSAÂDIA : «On battra l’USMH, c’est promis !» MOKDAD : «Les trois points resteront à Tizi» BOULAÏNCEUR : «Je ne raterai aucune occasion pour marquer» YOUNES : «On ira à Tizi pour un bon résultat»

www.maracanafoot.com

U Q E

N E IP

N° 1933 Mardi 15 janvier 2013 — Prix 20 DA

Handball

(CHAMPIONNAT DU MONDE 2013 Messieurs)

Défaite

honorable des Verts devant la Croatie (20 -31)

Les Verts entament leur dernière ligne droite

IO T A

E L AFIN DE PRÉPARER LE MATCH CONTRE LA TUNISIE NA

HAMEUR BOUAZZA : «Nous serons prêts pour la Tunisie»

P7 CSC-USMA Déplacement périlleux pour les Rouge et Noir

BOUCHEMA : «Tout pour décrocher un résultat positif»

MCA-WAT

MEDHI LACEN : «Je jouerai contre le Platinium Stars» P8-9

L’heure de vérité est arrivée

BABOUCHE : «Il nous faut cette victoire et on l’aura»

AKSAS 3eme recrue du Doyen

BELGHERRI : «Revenir d’Alger avec un bon résultat»

JSMB-MCO

P10-11-12

LES BÉJAOUIS veulent débuter par un succès MEBARAKOU : «Les trois points ne nous échapperont pas» Alain Michel : «Il faut prendre au sérieux le MCO» CHERIF EL OUAZZANI : «C’est un match difficile» AOUEDJ : surenchère, mise en valeur ou publicité personnelle ?


02

EQUIPE NATIONALE

ECHOS

ANTAR YAHIA REJOINT L’ES TUNIS

L’ex-défenseur international algérien Antar Yahia a rompu officiellement son contrat avec le FC Kaiserslautern pour s’engager avec l’ES Tunis (Ligue 1 tunisienne. de football), a indiqué lundi le club allemand de deuxième division sur son site officiel. Agé de 30 ans, Antar Yahia avait rejoint le FC Kaiserslautern en janvier 2012 en provenance du club saoudien d’Ennasr, après une brève expérience de six mois dans le championnat d’Arabie Saoudite. Sous les couleurs des Red Devils, l’ancien capitaine de la sélection algérienne a joué 13 matches avec à la clé deux buts en championnat d’Allemagne.Outre le FC Kaiserslautern, Antar Yahia avait également évolué au VFL Bochum avec lequel il a disputé 102 matches en Bundesliga et inscrit 5 buts et 30 matches en Bundesliga 2 et marqué 2 buts. Le héros d’Umdurman va entamer une nouvelle expérience en optant pour le champion de Tunisie l’ES Tunis, avec lequel il s’est engagé pour deux ans et demi après avoir passé avec succès la traditionnelle visite médicale, selon l’entraîneur des Sang et Or Nabil Maaloul. Avec la résiliation de son contrat avec le FC Kaiserlautern, le joueur algérien est désormais qualifié pour jouer avec l’ES Tunis.

Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

Les supporters se préparent à se rendre au pays de Mandela POUR APPORTER LEUR SOUTIEN AUX VERTS

Par : Aomar Moussi

L

La préparation bat son plein, pour le déplacement des fidèles supporters des Fennecs du désert au pays de Nelson Mandela. es camarades de Cadamuro ont grandement besoin de l’apport du public pour réussir une bonne CAN, en Afrique du Sud. Les poulains de Vahid Halilhodzic doivent avoir en main tous les atouts, y compris l’apport du public. La présence des supporters ne pourra que faire du bien au groupe, et va le galvaniser davantage et lui permettre d’aborder la compétition dans les meilleures conditions possibles. Pour cela, les responsables de la FAF font des pieds et des mains pour y parvenir, et cela a abouti à la mise en place d’un plan de déplacement des supporters, avec deux groupes qui partiront en terre sud-africaine, les 20 et 21 du mois en cours.

Le 1e groupe ralliera Johannesburg le 20 Janvier

Le 1e groupe de supporters algériens, se rendra en Afrique du Sud le 20 de ce mois, c'est-à-dire,

dimanche prochain. Les responsables de la FAF n’ont rien laissé au hasard, et ont mis un plan pour ce déplacement en Afrique du Sud.

Le 2e groupe, le 21 du même mois

Quant au second groupe, il partira au pays de Nelson Mandela le 21 du même mois. Les supporters algériens seront en force et apporteront un grand plus aux coéquipiers de Medhi Lacen. La présence du public ne fera que du bien au coach Vahid et ses joueurs.

Raouraoua a été rassuré par l’ambassadeur d’Algérie en Afrique du Sud

Mohamed Raouraoua le président de la fédération algérienne de football, semble prendre toutes les précautions, conjointement avec d’autres responsables algériens installés en Afrique du Sud. Peu avant le coup d’envoi de la rencontre face à l’Afrique du sud, Mohamed Raouraoua a tout réglé quant aux derniers détails de ce déplacement, lors d’une réunion qu’il a tenue avec l’ambassadeur d’Algérie en Afrique du Sud. Ce dernier a mis en place un plan de déplacement spécial pour les Algériens, et à Mohamed Raouraoua de demander à Son Excellence de

sécuriser les lieux d’hébergements des fans algériens, pour leur permettre de passer un séjour agréable, loin de tout grabuge.

Ils seront hébergés dans des résidences et des hôtels à Johannesburg

Les deux personnes se sont entendues sur tout et rien n’a été laissé au hasard, et ce, afin de permettre aux supporters algériens de passer un agréable séjour en Afrique du Sud. Tout est mis en place pour que les supporters soient bien pris en charge. Dans ce même sillage, nous apprenons que les supporters algériens seront hébergés dans des résidences et des hôtels dans la ville de Johannesburg et seront mis dans les meilleures conditions possibles. Même les agences de

voyages qui s’en occuperont ont été sommées par les responsables algériens d’assurer le déplacement des supporters les jours des matchs à Rustenburg, et leur retour vers le lieu d’hébergement tout de suite après la fin des rencontres. Au cours de cette même réunion, il a été décidé de mentionner un fait qui est considéré comme assez important, à savoir interdire aux supporters d’assister aux différentes séances d’entraînement des Verts, afin de permettre aux joueurs de garder leur totale concentration pour les différentes rencontres qu’ils auront à disputer. Rien ne manquera aux supporters algériens, lesquels sont rassurés de passer un agréable séjour en Afrique du Sud. A. M.

Ghezzal retrouve le chemin des filets APRÈS PLUS DE 4 MOIS D’ABSENCE

L’ ex-attaquant international algérien de l’AS Bari, Abdelkader Ghezzal, qui est resté sans compétition et éloigné des terrains pendant plus de quatre mois, a refait surface ces derniers jours.

L’

attaquant algérien de l’AS Bari, Abdelkader Ghezzal, a pris part samedi dernier, à un match contre Reggina. En dépit de la défaite sur le score de 3 buts à 1, l’Algérien s’est illustré de fort belle manière en inscrivant l’unique but de son équipe. Ghezzal n’est, pour rappel, pas concerné par la CAN 2013, puisque le sélectionneur national Vahid Halilhodzic ne l’a pas

retenu dans la liste des 23. L’attaquant de l’AS Bari commence à retrouver ses forces petit à petit et sera certainement, encore meilleur dans un proche avenir.

«Je suis heureux de rejouer au football»

L’attaquant algérien de l’AS Bari, Abdelkader Ghezzal, était très content à la fin du match, et ce, malgré la défaite de son équipe face à Reggina sur le score de 3 à 1. Approché par la presse italienne, Abdelkader Ghezzal ne cache pas sa satisfaction après ce retour à la compétition. «Après la grave blessure que j’ai contractée et les mois de travail acharné, je suis heureux de rejouer au football. Je peux dire aussi que j’ai été satisfait de ma prestation. Ce

Coupe d’Afrique des Nations 2013 Nedjma dévoile les noms des 10 gagnants de son concours Facebook

Au plus grand bonheur des amoureux du football, Nedjma vient d’annoncer les résultats du concours qu’elle a lancé sur sa page Facebook et les noms des 10 gagnants qui s’envoleront en Afrique du Sud le 20 janvier prochain pour encourager les Verts à la Coupe d’Afrique des Nations 2013. Les participants ont, durant une semaine, invité leurs amis à rejoindre la page Facebook de Nedjma et à voter pour eux. Les dix participants à avoir obtenu le plus de votes ont remporté des packs complets du séjour en Afrique du Sud comprenant le billet d’avion, le séjour en demi-pension dans des hôtels, les formalités de visa, les transferts vers Johannesburg, Pretoria et Rustenburg, les tickets d’accès au stade et l’assurance voyage. A noter que l’opération de validation des gagnants s’est déroulée en présence d’un huissier de justice

match m’a fait du bien, puisque cela montre que je suis en mesure de prendre part à la compétition», a indiqué le joueur algérien. «Franchement, j’ai bien travaillé pour me rendre opérationnel. Cela ne me privera pas de dire que j’accuse un manque sur le plan physique. Ce match m’a permis de gagner quelques précieuses minutes de jeu. J’espère apporter le plus escompté à mon équipe en prévision de la deuxième moitié de la saison. Je veux aider mon équipe à réaliser une saison positive», conclut-il. Ghezzal est passé par des moments difficiles, après avoir contracté une blessure, qui l’a éloigné des terrains et de la compétition pour une période de plus de quatre mois. A. M.

Les heureux lauréats sont : Ibziz Mohamed Redha - Blida Selmane Sami - Constantine Belhadjk Chikh Noureddine - Mostaganem Bougherara Youcef - Batna Chaoui Mohamed - Batna Boumaaza Sidali - Alger Hirech Abdelhamid - Mostaganem Boudaoud Rafik - Boumerdes Hamdaoui Fares - El Tarf Lattafi Abdelkader - Sétif

Nedjma en tant que sponsor officiel de la FAF et de l’Equipe Nationale depuis 2009, est fière de réaliser, aujourd’hui, le rêve de ces passionnés du ballon rond, venus de différentes régions du pays, en allant encourager les Verts durant ce rendez-vous majeur du football africain. « Maak ya el Khedra, Maak ya Dzaïr.» Le Département des Relations Publiques et Médias Nedjma

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE UNE

Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

U LT I ME SÉ A N C E H IE R À 1 6 H 30

Les partenaires de Messaâdia ont effectué hier après-midi leur dernière séance d’entraînement. Les poulains de Sandjak se sont entraînés au stade du 1er Novembre à 16h30. Une ultime séance consacrée beaucoup plus aux derniers réglages d’avant match. Une fois la séance achevée, les coéquipiers de Benlamri ont rejoint directement l’hôtel.

Fêter Yennayer 2963 par une victoire…

Par : Aomar Moussi

occasion pour les Canaris du Djurdjura de marquer cet événement annuel, par une belle victoire, qui ne pourra faire que du bien, aux supporters qui seront certainement au rendez-vous cet après-midi. Un match qui sera déterminant pour les camarades de Djamel Benlamri, pour la suite de leur parcours en championnats.

Le stade du 1e Novembre de Tizi-Ouzou abritera aujourd’hui, la rencontre de la 16e journée, qui mettra aux prises les deux équipes la JS Kabylie 8e au classement et l’USM El Harrach dauphin de l’ES Sétif.

L

une victoire pour Hannachi

es Canaris du Djurdjura auront donc affaire à un gros morceau, qui ne se présentera pas sur le terrain pour limiter les dégâts ou en victime expiatoire. Les débats seront très chauds entre les 22 acteurs, et il y aura aussi de l’engagement physique de part et d’autre. Car au finish les trois points de la victoire, ne doivent en aucun cas échapper ni à la JSK ni aux Harrachis. Pour dire, que cette partie, sera très disputée et chaque

Sandjak tient son onze

Le coach des Canaris du Djurdjura Nasser Sandjak, tient son onze, qui sera appelé à en découdre avec l’USM El Harrach cet après-midi au stade du 1e Novembre de Tizi-Ouzou. Le staff technique a eu une idée plus précise sur la forme de tout un chacun de ses joueurs, durant le stage hivernal effectué à Boumerdès et lors des trois derniers jours de préparation d’avant match à Tizi-Ouzou. Les joueurs affichent tous la grande forme et veulent tous bénéficier de cette chance et de gagner cette place dans le onze de départ face aux Harrachis cet après-midi, lors de cette empoignade comptant pour la 1ère journée de la phase retour du championnat national de Ligue 1 professionnelle.

Asselah toujours le gardien N1

Pour le poste de gardien de but, le staff technique de la JSK ne procédera pas à un changement, puisque le N°1 Malik Asselah est bien parti pour continuer, à garder la cage kabyle. Aujourd’hui c’est lui qui sera le dernier rempart, des Canaris du Djurdjura face à l’USM El Harrach. Malik Asselah est rétabli et il se porte mieux maintenant, et il a d’ailleurs même pris part aux deux dernières séances de travail de son équipe.

Une défense, avec le quatuor Remache, Mekkaoui et le duo

Benlamri-Maiza

Le compartiment de la défense connaîtra des changements, sachant que le duo axial Belkalem-Rial se trouve en Afrique du Sud avec les Verts. L’axe de la défense sera occupé par les deux joueurs Djamel Benlamri et la nouvelle recrue Adel Maiza. Le poste d’arrière droit sera confié à Remache, tandis que celui du latéral gauche, c’est Zinedine Mekkaoui qui sera appelé à l’occuper.

Sedkaoui, Maroci et Mokdad au milieu

Pour ce qui est du compartiment du milieu de terrain, la mission sera confiée à Tayeb Maroci, Kaci Sedkaoui et Abdelmalek Mokdad. Les deux premiers auront pour mission, de travailler la récupération. Quant au joueur Mokdad, il sera chargé de l’animation du jeu, tout en distillant des balles aux attaquants.

Une attaque composée du trio MessaâdiaBoulainceur-Bouchouk

Enfin pour ce qui est de la ligne offensive kabyle, cette dernière sera composée du trio, Saïd Bouchouk, Ahmed Messaâdia et Rafik Boulainceur. Les trois attaquants qui affichent la grande forme, seront appelés à faire preuve de plus de réalisme à l’approche des buts adverses, et ce, afin de permettre à la JSK de s’offrir les points de la victoire. A.M.

équipe tentera de faire de son mieux et de son possible, pour être à la hauteur des aspirations de son large public. La rencontre se jouera sur la nouvelle pelouse du stade de Tizi-Ouzou, d’où cette volonté farouche affichée par les joueurs kabyles, de s’imposer et de procurer de la joie et rendre le sourire aux supporters kabyles déçus après ce parcours mi-figue mi-raisin, réalisé durant la phase aller du championnat. Le nouvel an amazigh 2963, célébré le 12 Janvier dernier, par les Berbères et par tous les Algériens, sera une

Les joueurs, le staff technique et même les supporters, sont tous inquiets pour leur président Moh Cherif Hannachi, qui se trouve en France depuis quelques jours, suite à un malaise qu’il a eu il y a une semaine. Certes son état de santé s’est nettement amélioré et Hannachi est hors du danger, mais pour que ce dernier soit soulagé encore plus, les joueurs ont décidé de jeter toutes leurs forces dans la bataille, pour lui offrir la victoire. Les Sedkaoui, Maroci, Messaâdia, Boulainceur, Benlamri et consorts, sont plus que jamais animés d’une grande volonté pour sortir victorieux de cette rencontre. Ces derniers qui étaient paniqués, suite à l’hospitalisation de Moh Cherif Hannachi, ont tous souhaité un prompt rétablissement à ce dernier et un retour rapide parmi eux. Tout le monde est mobilisé pour réussir une bonne entame de la phase retour, avec à la clé une belle victoire, qui coïncidera avec les fêtes de la nouvelle année amazighe 2963, et au même temps faire plaisir à leur boss Moh Cherif Hannachi. A. M.

03

JSK USMH

ÉCHOS

BENCHERIFA, CAMARA, ZIAD ET BELAKHDAR, LES AUTRES CARTES DE SANDJAK

Le staff technique de la JSK peut aussi compter sur d’autres joueurs lors de cette rencontre face à l’USM El Harrach. Il y a Walid Bencherifa qui est un élément important dans l’échiquier de Sandjak. Cet élément de valeur peut apporter un plus sur le plan offensif. C’est le cas aussi pour Fayçal Belakhdar que Sandjak estime beaucoup. Deux autres joueurs qui évoluent au milieu de terrain, en l’occurrence Madani Camara et Hamza Ziad, peuvent constituer des solutions de rechange et des cartes gagnantes, pour le coach kabyle. Les quatre joueurs peuvent donc faire partie des plans du staff technique.

AMRAOUA POUR LA MISE AU VERT. Amada n’affrontera pas la JSK. L’ancien attaquant des Canaris du Djurdjura, le Malgache Amada, ne sera pas présent, cet après-midi, au stade du 1e Novembre de TiziOuzou, lors du match qui va opposer la JSK à son équipe l’USMH. Amada se trouve toujours chez lui, et manquera donc à l’appel pour affronter son ancien club. A. M.

Messaâdia : «On battra l’USMH, c’est promis !» L’attaquant des Canaris du Djurdjura Ahmed Messaâdia, se dit prêt et ce à l’image du reste du groupe, pour aborder la phase retour en force, en commençant par une victoire face aux Harrachis. Messaâdia croit dur comme fer en les capacités du groupe de refaire surface et de rebondir en championnat en se replaçant parmi les équipes du haut du tableau. Il déclare ce qui suit : «On est tous décidés à revenir en force et à réaliser les meilleurs résultats possibles durant cette phase retour. La JSK doit retrouver sa place dans le haut du tableau, et nous les joueurs sommes conscients de la lourde tâche qui nous attend » , avant d’ajouter «Il faut entamer cette deuxième manche du championnat

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

en force et sans faute. Il faut battre l’USMH, et ce, quelque soit le prix à payer ». Messaâdia conclut en estimant que «On jouera à domicile et sur une belle pelouse et devant nos supporters. On n’a pas le droit de les décevoir et c’est dans nos cordes pour gagner ce match, pour entrevoir la suite sous de bons auspices et avec un moral au beau fixe. On fera tout notre possible pour revenir en force, en réalisant le maximum de victoires à domicile et récolter des points de l’extérieur. Une chose est certaine, le match sera difficile, mais l’USMH n’a rien à espérer, les points resteront à Tizi Ouzou ». Propos recueillis par Aomar Moussi


04

LIGUE UNE

Les Canaris croient fort à leur victoire

JSK USMH

Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

ÉCHOS

LE MORAL GONFLÉ À BLOC

Tout ce que l’on peut dire à quelques heures de cette chaude empoignade, c’est que les camarades de Benlamri, ont le moral gonflé à bloc et ils aborderont ce match de la première journée de la phase retour face à l’USMH avec une seul idée en tête, c’est celle de sortir vainqueurs et cela quel que soit le prix à payer. Les Jaunes et Verts s’entraînent activement depuis deux semaines sous la houlette de duo SandjakAmrouche et ce, afin de préparer ce match qui les attend cet après-midi, et pour être prêts en disant qu’ils ne sont nullement impressionnés par la réputation de l’adversaire qu’ils auront en face et ne craignent aucune équipe sur le terrain. Le seul souci des Canaris demeure bien sûr les dernières minutes de la rencontre, où ces derniers se relâchent rapidement. Alors, il faut se méfier de cette équipe qui est décidée à faire tout pour repartir avec un résultat positif, donc l’USMH se déplacera à Tizi-Ouzou pour repartir avec un moral au beau fixe. Mais les kabyles ne vont pas se laisser faire et prendront cette équipe très au sérieux pour offrir à leurs supporters une autre victoire qui reste impérative pour les Canaris.

Par : Said Aberkane Après une bonne préparation effectuée avec le duo Sandjak-Amrouche, lors de la mini trêve observée pour deux semaines, les gars de la Kabylie qui restent sur l’élimination en Coupe d’Algérie, comptent ne pas rater cette rencontre d’aujourd’hui face à l’USM El Harrach, surtout que la rencontre se jouera à domicile.

L

es partenaires de Zida auront à en découdre avec la formation Harrachie. Les Mokdad, Mekaoui, Benchrifa croiseront le fer avec cette équipe qui est dans une bonne situation

après son parcours satisfaisant en phase aller, et qui s’est classée en haut du tableau. Ce n’est pas par hasard que les poulains de Nasser Sandjak se trouvent là, car, cette équipe et chaque année affichait un visage bien meilleur. C’est pour dire que les Jaune et Vert du Djurdjura doivent être prêts cet après-midi pour cet important rendez-vous. Ces derniers sont certainement conscients de la difficulté de la tâche qui les attend, eux qui ont présenté un visage des plus séduisants la saison dernière, de plus, les gars de la ville des Gênet affichent une bonne forme. Les joueurs vont donc tout faire pour continuer sur cette détermination. Pour cela, la bande du coach Sandjak doit tout faire afin qu’elle serait récompensée à la fin du match, ce

qui ne sera guère facile, du moment que l’adversaire du jour voudra lui aussi remporter le gain du match et retrouver sa dynamique. Au final, les Canaris doivent rester concentrés et mobilisés, puisqu’ils devront affronter une équipe qui se porte à merveille, un match qui sera sans doute pénible pour les capés de Sandjak, voire plus difficile.

Le match à àtpas perdre

Aujourd’hui, la JSK jouera sa première rencontre de la phase retour et qui n’est autre que le match de la 16ème journée du championnat face à l’USM El Harrach, au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. Les joueurs semblent avoir tourné la page de la première manche, et veulent entamer cette seconde

phase en beauté. Une performance qu’ils tiennent à réaliser afin de prouver qu’ils ne méritaient nullement de perdre les précédentes rencontres, et de permettre aussi aux Kabyles de retrouver la confiance, car un faux pas est toujours difficile à digérer. Cependant, un échec face aux Harrachis risque de faire installer le doute au sein de l’équipe, d’autant plus qu’une mission difficile attend les poulains du duo Sandjak-Amrouche cet après-midi face à l’USMH. Cette rencontre est donc d’une grande importance pour la JSK dans la mesure où un bon résultat permettrait aux camarades de Belkacm Remache de retrouver leur bonne dynamique, ainsi que de remonter un peu au classement. S. A.

Mokdad : «Les trois points resteront à Tizi»

Le meneur du jeu Kabyle, Abdelmalek Mokdad, qui est en train de retrouver sa bonne forme ces derniers jours, et aussi confirmer tout le bien qu’on pense de lui, estime que le moment est venu, pour prouver leur bonne santé, en arrachant un autre succès dés cet après-midi. Mokdad nous a déclarés que lui et ses coéquipiers sont décidés à ne pas rater ce match, et aussi estime qu’ils n’ont plus le droit de décevoir le public Kabyle.

Comment est l’ambiance au sein du groupe à quelques heures du match contre l’USMH ? Je pense que tout le monde est conscient que le match ne sera guère facile devant les Jaune et Noir, il ne faut surtout pas se relâcher, mais plutôt se plonger pour un autre défi et on va tout faire pour battre cette équipe d’El Harrach.

Comment abordez-vous ce match ? Il faudra mettre beaucoup d’impacts dans notre jeu et plus d’agressivité. On va donc essayer de faire une bonne entame avec beaucoup de pressions pour montrer à notre adversaire qu’on a absolument besoin d’un bon résultat positif, qui nous permettra d’aborder le reste du parcours sous de bons auspices et avec plus d’assurance.

Qu’attendez-vous spécialement de cette opposition ? L’enjeu est simple, il s’agit de gagner ce match face à un adversaire qui n’est plus à présenter. C’est pour cela que ce match est très important pour nous. Si on arrive à enregistrer un bon résultat, ça ne sera nullement une surprise mais juste la confirmation en championnat, que nous avons le groupe qu’il faut pour terminer la saison en beauté.

Alors comment se présente pour vous cette rencontre qui vous attend dans quelques encablures ? C’est un match difficile, car on aura affaire à une bonne équipe. Cette équipe est composée de bons joueurs d’expérience et des jeunes pétris de qualité. Donc, il faut prendre très au sérieux cette formation d’El Harrach qui est capable de vaincre n’importe quelle équipe. Mais bon, pour nous l’objectif est bien clair, seule un bon résultat nous intéresse et ce quelques soit la valeur de l’adversaire. La balle est dans notre camp, et on ne doit pas se laisser faire. On doit être très vigilants derrière, en réduisant les espaces aux attaquants, tout en essayant de presser haut son arrière garde, pour enfin tromper sa vigilance, et s’offrir enfin les trois points de la victoire. Pensez-vous pouvoir gagner cette rencontre ? Franchement oui, tous le groupe est déterminé à ne pas rater ce rendez-vous, et aller de l’avant et jusqu’au bout de cette confrontation pour y arriver en dépit de la force de l’équipe adverse, pour enregistrer un bon résultat et entrevoir le reste du par-

cours avec un moral au beau fixe. Mais vous aurez affaire à un dur morceau qui n’est plus à présenter et qui se déplacera à Tizi pour gagner lui aussi… Oui on sait pertinemment que notre mission ne sera guère facile devant cette redoutable équipe de l’USMH. Ces derniers tenteront de faire tout pour nous battre et préserver leur place au classement général. Donc, à nous de se méfier de cette équipe des Jaune et Noir qui est un gros morceau. Il est vrai que rares sont les équipes qui ont réussi à vaincre les Harrachis facilement. Mais cela ne veut nullement dire que nous allons perdre. La JSK , est un grand club qui a toujours réalisé de bons résultats que ce soit à domicile où en dehors de ses bases. Alors à nous les joueurs de perpétuer cette tradition en se rachetant de notre élimination en coupe. La rencontre sera difficile pour les deux équipes, mais nous saurons comment arracher ce résultat positif.

Donc, il n’est pas question de rater cette rencontre ? Oui, l’ensemble des joueurs est prêt pour le combat. On est animés d’une grande volonté et on a le vent en poupe. Avec cette rage de vaincre qui nous anime, aucune équipe ne pourra nous freiner dans notre élan à l’avenir. On attaquera la rencontre avec comme seul objectif de gagner. C’est dans nos cordes et on n’a plus droit à l’erreur. Si on veut vraiment remonter au classement et continuer sur cette dynamique de victoire. Donc, il n’est pas question de rater ce match. La victoire ne pourra pas nous échapper.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Les Canaris déterminés à réussir leurs débuts Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

LIGUE UNE

Par : Rabah Salhi

Le stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou sera cet après-midi à partir de 15h le théâtre de la plus belle affiche de la première journée de la phase retour du championnat d’Algérie de Ligue 1 dans la mesure où il mettra aux prises deux bonnes formations.

L

a JS Kabylie et l’USM Harrach, deux prestigieux clubs de la scène footballistique dans un important match d’ouverture de la manche retour qui a souvent suscité l'engouement des supporters des deux camps. Aujourd'hui, alors que le club phare de Djurdjura, qui occupe la 9e place au classement général avec au total 20 points dans son escarcelle en compagnie de la JS Saoura, est mal en point depuis l’entame de la saison, l’USM Harrach, elle, est en pleine confiance suite à son bon parcours encore cette saison, comme le confirme bien sa deuxième place au classement général avec 30 points, soit à une seule unité du leader, l’ES Sétif. Dix points séparent les deux clubs. C'est dire que cette rencontre offrira à coup sûr un joli spectacle si elle draine bien évidemment une grande foule. Certes, cette rencontre s’annonce a priori à la portée des Canaris qui évoluent sur leurs bases et devant leur large public, mais il faudrait tout de même rester vigilants et se méfier d'un éventuel sursaut d'orgueil de la part des Harrachis qui restent néanmoins redoutables en dehors de leurs bases. La JS

Kabylie dirigée par le duo Sandjak-Amrouche compte poursuivre sa résurrection entamée lors des trois dernières journées de la phase aller. Une victoire à l’extérieur contre le MC El Eulma une autre à domicile face au CA Batna et un match nul contre l’ES Sétif. Après le départ officiel de l’attaquant Salim Hanifi, la JS Kabylie abordera cette phase retour avec une ligne offensive new-look avec l’arrivée des deux joueurs du CA Batna, Boulaïnceur et Bouchouk. Deux renforts de taille sur lesquels l’entraîneur en chef, Nacer Sandjak, mise énormément pour remédier aux problèmes offensifs de son équipe durant la phase aller. Côté effectif, la JS Kabylie entamera la phase retour sans les services des deux défenseurs, Ali Rial et Issaâd Belkalem qui sont actuellement avec l’équipe nationale en Afrique du Sud. Les joueurs de la JS Kabylie, qui se sont exercés d’arrache-pied tout au long du stage d’hiver qui s’est effectué dans la ville de

Boumerdès, ne jurent que par la victoire, rien que les trois points qui leurs permettraient de poursuivre le parcours dans la sérénité. Les camarades de Maiza, l’autre nouvelle recrue qui devra combler le vide laissé par Rial et Belkalem dans la défense, sont plus que jamais déterminés à glaner le maximum de points sur leur nouvelle pelouse du stade du 1erNovembre. Une mission qui ne s'annonce pas comme étant une simple sinécure, mais elle est tout

a fait faisable si les Kabyles gardent leur concentration jusqu'à l'ultime seconde du match. Les Harrachis ne comptent certainement pas les entendre de cette oreille. Le club algérois, qui a souvent bien réussi ses voyages au cours de la phase aller, est attendu a évoluer avec un milieu de terrain assez renforcé avec l’arrivée d’un meneur de jeu aux qualités reconnues, en la personne de Bitam afin de contrecarrer les assauts des Kabyles. R. S.

OFFICIELLEMENT LIBÉRÉ PAR L’ES SÉTIF … CHALLALI EN ROUTE VERS LA JSK

Le footballeur international Mohamed Challali a été libéré par l’ES Sétif à l’issue d’une réunion qui a regroupé, hier à Sétif, les dirigeants du club et l’agent du joueur, Yahia Hamri, a-t-on constaté.Mohamed Challali, qui évolue à l’ESS depuis le début de la saison en cours, était lié contractuellement à l’équipe sétifienne pour une durée de deux ans, ont rappelé les dirigeants du club sans préciser les détails de l’arrangement qui a abouti à la libération du joueur.L’agent de Challali, Yahia Hamri, se félicitant de l’issue heureuse des négociations avec les dirigeants de l’ESS qui se sont montrés "professionnels et compréhensifs", a indiqué que son poulain devrait rejoindre les rangs de la JS Kabylie dont le projet sportif est le plus "motivant et le plus séduisant" pour le désormais ex-attaquant de l’Entente.

JSK USMH

ÉCHOS

LES SUPPORTERS REGRETTENT LE DÉPART DE HANIFI

Les supporters de la JS Kabylie ont exprimé leur regret sur le départ de l’attaquant de la JS Kabylie, Salim Hanifi. Les fans kabyles regrettent déjà le joueur et l'homme de la situation, selon leurs avis. Des déclarations recueillies dans l’entourage du club, les amoureux du club phare de Djurdjura rendent un vibrant hommage à cet attaquant qui, selon eux, a porté les couleurs du club dans son cœur. Pour la plupart des supporters, c’est dommage. « Hanifi est quelqu’un de sérieux qui se donne à fond lors des matches. Il est sportivement très intéressant. Il était beaucoup intéressant depuis son arrivée au club. Il était toujours titulaire pratiquement, on ne comprend pas pourquoi il a été libéré. Pourtant, le club souffre toujours du problème d’attaque » ont déclaré à l’unanimité les supporters rencontrés un peu partout dans la ville des Genêts. Pour eux, «le fait d’être demandé par plusieurs clubs du championnat national, et qui ne sont pas des moindres, comme l’ES Sétif et l’USM Alger prouve la valeur du joueur » ontils ajouté. R. S.

Boulaïnceur : «Je ne raterai aucune occasion pour marquer»

Le nouvel attaquant de la JS Kabylie, Rafik Boulaïnceur, nous a confirmé qu’il ne raterait aucune occasion qui s’offrira à lui lors de cette première rencontre face à l’USM Harrach. Boulaïnceur estime que la JS Kabylie n’a d’autre choix que de remporter les trois points à domicile pour entrevoir la suite du parcours avec un moral au beau fixe.

05

Le groupe a bouclé son stage de préparation d’hiver, que pensez-vous de la préparation ? Le groupe a travaillé d’arrachepied pendant toute cette période. J’ai assisté à l’intégralité de ce stage, je peux vous confirmer que les joueurs montrent une grande volonté d’aller le plus loin possible. Même à Boumerdès, on peut réaliser une bonne préparation en prévision de la phase retour. Tout était mis à notre disposition, maintenant c’est à nous de montrer ce que nous avons dans les jambes. Donc, tout est fin prêt pour réaliser une phase retour beaucoup mieux que celle de l’aller… Je n’ai pas vécu la phase aller, mais je dirai que les choses s’annoncent mieux en ce moment pour nous. La motivation ne nous manque pas. On est conscients de la tâche qui nous attend. Désormais, on ne laissera rien au hasard. Aujourd’hui, vous allez entamer la manche retour

face à l’USM Harrach, qu’en pensez-vous ? Écoutez, réussir le premier match de n’importe quelle compétition est très important pour la suite du parcours. Les premiers matches comme tout le monde le sait seront d’un apport très important pour le moral des joueurs. Pour ce qui nous concerne en tant que joueurs, nous sommes plus que jamais déterminés à frapper fort lors de cette phase retour. Nous devrons donner le maximum de nous-mêmes pour réussir cette entame. Les joueurs ainsi que le staff technique veulent tous débuter cette phase par les trois points de la victoire. Mais l’USM Harrach voyage bien en dehors de ses bases… C’est vrai que c’est un match qui ne sera pas de tout repos pour nous, mais vu la volonté affichée par l’ensemble des joueurs, je pense qu’on pourra remporter les trois points. Et le passé n’a aucune importance. La page a été tournée à

la JS Kabylie. Une nouvelle ère vient de commencer et j’espère bien qu’elle commencera par une belle victoire face à cette coriace équipe d’El Harrach. On va faire de notre mieux pour arracher les trois points de la victoire pour rendre le sourire à nos supporters. Sur le plan personnel, comment voyez-vous votre baptême du feu sous les couleurs Jaune et Vert ? Je sais que tout le monde attend de moi quelque chose pour cette phase retour. Je suis totalement conscient de cette lourde tâche. Je ferai tout mon possible pour être à la hauteur des espérances. Contre l’USM Harrach, je ne raterai aucune occasion qui se présentera pour moi pour marquer. Même les supporters attendent beaucoup de vous notamment avec le départ de Hanifi, que leur dites-vous ? Je peux leur dire qu’ils peuvent toujours compter sur leur équipe.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Elle a de bons éléments qui peuvent faire la différence à tout moment. En ma qualité d’attaquant, je ne suis pas venu à la JS Kabylie juste pour porter le maillot Jaune et Vert, mais plutôt pour marquer des buts. J’espère que le premier but que j’ai marqué déjà face au RC Boumerdès en match amical en appellera d’autres. Je suis convaincu que je peux changer quelque chose. J’espère d’abord que le coach me fera encore confiance cette fois-ci après on verra. Donc, vous êtes optimiste, n’est-ce pas ? Bien sûr. Sans l’optimisme on ne peut rien faire. C’est vrai que l’équipe n’a pas réussi ses débuts, mais cela ne veut en aucun cas dire qu’elle continuera sur le même chemin. Avec ce nouveau renfort qui, à mes yeux, est de taille, je dirais que l’équipe fera mal à l’avenir. Entretien réalisé par Rabah Salhi


06

LIGUE UNE

JSK USMH

Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

LEMANE PROMET UN GRAND MATCH

Le gardien de but des Jaune et Noir à savoir Lemane, qui sera titularisé aujourd’hui devant la formation de la JSK afin de remplacer Doukha qui se trouve avec l’équipe nationale, mise sur une grande prestation avec son équipe face à la JSK et tenter de gagner la confiance de son coach et profiter de l’occasion qui se présente face à une grosse cylindrée.

Les Harrachis décidés à revenir avec un bon résultat

ÉCHOS YAYA ATTENDU LE 31 JANVIER

Par : Lotfi Salhi

Selon des sources très bien informées des affaires courantes des Jaune et Noir, Yaya ne viendra pas avant le 31 janvier en Algérie. En effet, le joueur et selon nos sources se trouve en Turquie avec son manager pour effectuer des tests en vue de décrocher un contrat pro.

BITAM SOUFFRE DU GENOU

Selon des sources très bien informées des affaires courantes des Jaune et Noir, la nouvelle recrue Harrachie, à savoir Bitam, souffre de son genou. Le joueur a ressenti des douleurs avant-hier lors de la séance d’entraînements effectuée à Kherrouba, et il sera probablement sur le banc de touche aujourd’hui.

KELLA A EU SA LETTRE DE LIBÉRATION

Le joueur espoir de l’USMH à savoir Kella, a eu sa lettre de libération. En effet, le joueur a eu deux propositions de la part du SAM et du MCO, et il devrait signer dans les prochains jours.

Une difficile tâche attend les Jaune et Noir aujourd’hui lors de la reprise du championnat. Les Harrachis comptent beaucoup sur cette rencontre afin de rester dans le haut du tableau.

N

éanmoins, les Harrachis seront privés de plusieurs joueurs à l’image de Yaya et Amada, qui n’ont pas encore repris de service avec les Jaune et Noir. De plus, le gardien de but Doukha se trouve avec l’équipe nationale en Afrique du Sud, des absences de taille côté Harrachi, pour cette rencontre face à la JSK. Une situation qui poussera l’entraîneur en chef à procéder à quelques changements avec les éventuelles incorporations de Lemane comme gardien de but, tandis que Belkaroui tiendra sa place dans l’axe de la défense à côté de Demou. Au niveau de la récupération, on trouvera le duo Azzi-Hendou, alors que Charef n’a pas encore tranché sur le joueur qui occupera le poste de meneur de jeu, hésitant entre Tatem et Younes, ce dernier qui a fait un travail énorme durant le stage hivernal. La ligne offensive sera reconduite avec un Bounedjah en pointe et El-Amali comme ailier droit, alors que Touaheri aura de grandes chances de prendre place avec l’absence de

Yaya.

Charef procèdera à des changements

Dans le même contexte, l’équipe Harrachie connaîtra quelques changements, vu le nombre de joueurs qui seront absents face à la JSK. En effet, Charef n’a pas d’autre choix que de compter sur son banc de touche, puisque la ligne défensive sera reconduite avec les quatre joueurs habituels, à savoir Belkaroui et Demou dans l’axe et Mekioui et Boulekhoua sur les côtés. Au niveau de la récupération, Azzi a ses repères où il a déjà joué auparavant en tant que récupérateur, mais la ligne offensive préoccupe beaucoup l’entraîneur en chef qui n’a pas encore tranché, avec l’actuelle forme de Tatem qui n’est pas encore au point et l’absence de Yaya. Une chose qui pousse Charef à miser sur des joueurs

jokers, à l’image de Touaheri et Younes, qui sera peut être d’attaque face à la JSK.

L’équipe ne veut pas rater sa sortie

Il faut savoir que les Jaune et Noir ne veulent pas rater leur première sortie en marge de la phase « retour », qui est très importante sur le plan moral en particulier afin de continuer le parcours avec beaucoup de détermination. En effet, Charef a demandé à ses joueurs de rester concentrés sur cette rencontre et essayer de faire le maximum pour réussir une bonne phase retour.

Kraouch devait signer hier

L’ex joueur de la JSMB à savoir Kraouch devait signer hier au profit des Jaune et Noir. Selon le joueur en question, il a pu convaincre les responsables de son club de lui remettre sa lettre de libération afin de signer à l’USMH. Le joueur qui a tout finalisé avec les Harrachis devait parapher son contrat hier dans la soirée avec les Jaune et Noir, puisqu’il aura sa libération aujourd’hui, selon le joueur. L. S.

LEMANE : «JE SUIS PRÊT POUR CETTE RENCONTRE»

Le gardien Harrachi, à savoir Lemane, affirme qu’il est prêt pour la confrontation face à la JSK. Selon le gardien, il mise sur un bon rendement dans cette rencontre afin de convaincre le staff technique de ses moyens et essayer de gagner sa place pour les prochaines rencontres.

Younes :

«On n’ira pas à Tizi en victime expiatoire» Le joueur Harrachi Sofiane Younes affirme que la tâche de son équipe ne sera pas facile devant une formation qui veut à tous prix corriger le tir. Younes ajoute que son équipe et malgré les absences, ira à Tizi afin de réaliser un bon résultat, puisque la formation Harrachie à les moyens d’aller loin cette saison.

Premièrement, comment vous préparez-vous pour le match face à la JSK ? Le plus normalement du monde. Je pense qu’il n y a pas de pression sur nous pour l’occasion et on essayera de garder les pieds sur terre et chercher un résultat

probant.

Justement, comment s’annoncent les débats pour cette rencontre ? C’est une rencontre très difficile sur tous les plans devant une formation qui cherche à retrouver la sérénité. Je pense néanmoins que ce sera une rencontre équilibrée, mais il faut rester concentrés surtout en début de rencontre.

Mais ne pensez-vous pas que les absences vont perturber l’équipe ? L’USMH reste une formation qui renferme des joueurs de qualité. Certes, l’absence de joueurs comme Amada ou Doukha, va se faire sentir, mais il y a des joueurs

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

qui peuvent les remplacer sans aucun problème.

Pour cette rencontre, pensez-vous avoir une place dans l’équipe type ? Pour ce qui est de ma forme, je suis au top, mais être titulaire ou pas reste du seul ressort de l’entraîneur en chef, qui est le mieux placé pour juger ses joueurs.

Ce sera un match spécial pour vous, n’est-ce pas? Oui, j’ai déjà porté le maillot de la JSK, mais maintenant je porte les couleurs de l’USMH. Je compte faire un bon match et honorer mon contrat avec mon club actuel. Entretien réaliser par Lotfi.S


Déplacement périlleux pour les Rouge et Noir Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

LIGUE UNE

Par : Amine Larbi

L

3 recrues pour un seul départ

Le milieu de terrain de l’USMA, Nassim Bouchema, pense que son équipe est prête pour le rendez-vous d’aujourd’hui contre le CSC. Même s’il est conscient que l’adversaire est coriace, le joueur reste confiant quant à la capacité de son équipe de décrocher un résulta positif à Constantine

Comment s’est déroulée la préparation durant la trêve hivernale ? La préparation s’est déroulée dans d’excellentes conditions, puisque nous avons effectué un stage bloqué de 5 jours à l’hôtel Bouchaoui avec des entraînements au CTN de Sidi Moussa. On a bien appliqué le programme arrêté par le coach. Pensez vous que l’équipe est prête pour le match de reprise du championnat ? Je pense que l’équipe est prête pour la rencontre d’aujourd’hui, contre un adversaire solide.

ÉCHOS

L’entraîneur Courbis, a convoqué 18 joueurs pour le déplacement de Constantine, le latéral gauche Mohamed Yekhlef n’a pas été retenu, il a été remplacé par le jeune espoir, Yetto.

LES 18 JOUEURS RETENUS Courbis a retenu les joueurs suivants pour la rencontre de cet aprèsmidi contre le CSC, il s’agit de Zemmamouche –Meftah – BenamaraLaifaoui – BoudboudaBouzid-KhoualedKoudri-BouchemaFahem-Ferhat-SeguerBenmoussa-DahamZiaya-Yetto-Daif-Al Orfi.

été recrutés, il s’agit de Ziaya(exCABizerte), de Seydou Ali (exASEC Abidjan) et de Hanifi(exJSK). Le staff technique a privilégié l’attaque, dans le but de donner un plus à la ligne offensive. Coté départ, le défenseur Maïza a été libéré au profit de la JSK. Avec un tel effectif, les Rouge et Noir ambitionnent de réussir une saison exceptionnelle, même si l’équipe est engagée sur 4 tableaux. Le championnat reste une des priorités de la formation usmiste, qui doit impérativement bien gérer la phase retour.

Une bataille tactique en perspective

sans aucun doute, captivante sur tous les plans. Le volet tactique sera sans aucun doute important, compte tenu de la valeur des deux entraîneurs en présence. Lemerre d’un coté et Courbis de l’autre. Les deux techniciens français ont beaucoup d’expérience et beau-

coup de savoir faire. Compte tenu de ces paramètres, il faut s’attendre à une grande bataille tactique sur le terrain entre les deux entraîneurs, ce qui va rendre la rencontre encore plus animée et plus intéressante. A. L.

Une première pour Ziaya Le nouvel attaquant de l’USMA, Abdelmalek Ziaya, fera, aujourd’hui,

ses grands débuts avec le maillot rouge et noir contre le CSC. Recruté durant ce mercato hivernal, l’ex-international est attendu avec curiosité par tous les observateurs, lui qui fait son retour dans le championnat de ligue une après 3 ans d’absence. L’ex-joueur du Bizerte est décidé à bien entamer ce retour, en contribuant à ramener le plus escompté à l’attaque de son équipe. Les yeux seront braqués aujourd’hui sur l’ex joueur de l’ESS, dans cette rencontre qui s’annonce palpitante.

Bouchema : «Tout pour décrocher un résultat positif»

Les usmistes ont profité du mercato hivernal pour se renforcer. C’est ainsi que 3 nouveaux joueurs ont

CSC USMA

YEKHLEF NON CONVOQUÉ

Après une trêve de 17 jours, le championnat reprendra ses droits, aujourd’hui, avec la programmation de la première journée de la phase retour. es usmistes qui ont terminé la phase aller à la 3e place, seront appelés cet après-midi à affronter le CSC à Constantine, dans une rencontre qui promet beaucoup. Les Rouge et Noir, qui visent le titre, sont dans l’obligation de réussir un résultat positif face à Cirta, mais leur mission sera difficile, compte tenu de la valeur de leur adversaire qui ambitionne lui aussi de réaliser un parcours honorable en championnat. Les constantinois, qui se sont bien préparés durant la trêve, veulent réussir un bon départ en cette phase retour, mais pour cela ils doivent passer l’écueil usmiste. Du côté des Algérois, l’envie est grande chez les joueurs pour décrocher la victoire, façon de se rassurer et de rester dans le sillage du leader. Pour préparer la seconde phase du championnat les usmistes se sont regroupés pendant 5 jours à l’hôtel Dar Diaf, ils ont bénéficié du CTN de Sidi Moussa pour s’entraîner, ce qui a permis à l’entraîneur de bien appliquer son programme. En tout cas, l’équipe semble prête pour le rendez vous de cet après-midi qui sera arbitré par Mial.

07

La rencontre CSC-USMA sera,

C’est le même adversaire qui vous a contraint au nul lors du match aller, n’est-ce pas ? Oui c’était le premier match du championnat et la rencontre a été équilibrée entre les deux équipes. Pour le match d’aujourd’hui on va tout faire pour décrocher un résultat positif. Mais votre mission s’annonce délicate ? Je suis conscient de cela, mais les joueurs sont motivés pour bien démarrer la phase retour. Etes-vous prêt pour jouer ce match ? Oui, de ce coté il n’y a pas de soucis, je suis prêt à tenir mon rôle au milieu du terrain. Etes-vous confiant pour réussir un bon résultat à Constantine ? On va tout donner pour décrocher un résultat positif afin de rester dans le peloton de tête. Entretien réalisé par Amine Larbi

ZIAYA ANNONCÉ TITULAIRE La nouvelle recrue usmiste, Abdelmalek Ziaya, recruté lors de ce mercato hivernal, est annoncé titulaire aujourd’hui contre le CSC. L’entraîneur Courbis veut compter sur lui, surtout avec l’absence de Gasmi blessé.

DJEDIAT, GASMI ET CHAFFAI BLESSÉS

L’USMA sera amoindrie par l’absence de 3 joueurs blessés, il s’agit du milieu de terrain Djediat, du défenseur Chaffai et de l’attaquant Gasmi.

MANSOURI A PRIS UN CONGÉ

Le gardien Mansouri, qui s’est convolé en juste noces cette semaine, a bénéficié de quelques jours de repos compte tenu de cet heureux évènement. Les non-retenus pour le CSC se sont entraînés hier à Dar El-Beida Les joueurs non-concernés par la rencontre face au CSC, se sont entrainés hier au centre de la protection civile de Dar El Beida. Il s’agit de Mansouri, Yekhlef, Hanifi, Seydou Ali Yacouba, Gasmi, Djediat et Chaffai.

LES U21 VEULENT CONTINUER LEUR BELLE SÉRIE

L’équipe probable

Zemmamouche-Laifaoui-Boudbouda-Bouzid-Khoualed-Koudri-Bouchema —Fahem — Benmoussa-Ziaya-Ferhat.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Les U21 de l’USMA, qui se sont qualifiés pour le prochain tour de la coupe de la ligue, en se débarrassant du CABBA, veulent continuer sur leur lancée, en décrochant la victoire aujourd’hui contre le CSC. Cette empoignade se tiendra au stade Daksi, à Constantine à 11H00. A. L.


08

LIGUE UNE

MCA WAT ÉCHOS

DES CHANGEMENTS EN VUE

Tout porte à croire, que le Mouloudia jouera presque, avec la même équipe ayant affronté la JS Kabylie lors du dernier match de coupe d’Algérie, à l’exception de quelques petits changements « forcés » après les suspensions automatiques des deux latéraux Hachoud et Besseghier pour cumul de cartons. D’ailleurs, Djamel Menad entend aligner le jeune gaucher Zineddine Bensalem à droite, tout en gardant Babouche à gauche et la paire Djeghbala-Bachiri dans l’axe. Au milieu, il est presque certain, que le trio Metref, Kacem et Ghazi débutera le match de Tlemcen même si le jeune Moumène a lui aussi, de fortes chances pour jouer ce match. L’animation du jeu sera une nouvelle fois confiée à Attafen, tandis que Djallit et Yachir joueront en attaque comme face à la JS Kabylie. La seule incertitude, reste la participation du gardien Chaouchi dont la décision devait être prise hier en fin de journée par le staff technique. M. B.

Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

MATCH SPÉCIAL POUR BACHIRI, YALAOUI, DJALLIT ET DJEMILI

Quatre joueurs du Mouloudia d’Alger, joueront aujourd’hui face à leur ancien club à savoir, le WA Tlemcen. Il s’agit du défenseur Bachiri, les deux attaquants Yalaoui et Djallit et le gardien Djemili. Pour rappel, Djallit a déjà crucifié son ancienne équipe en signant un triplé lors du match aller. Une question pertinente s’impose maintenant : Quelle sera la réaction de ces quatre joueurs aujourd’hui face à cette équipe du Widad qui se dirige doucement mais sûrement vers le palier inférieur ? La réponse sera connue ce soir au stade du 5Juillet.

L’heure de vérité est arrivée

Par : Mounir Benkrami

Les Vert et Rouge de la capitale sont dès ce soir, appelés à l’epreuve de verité, en recevant le WA Tlemcen au stade du 5-Juillet dans le cadre de la 16e journée du championnat professionnel de Ligue 1.

L

e Mouloudia d’Alger qui vient tout juste de boucler son stage de préparation en Espagne et plus exactement à Benidorm, est à priori, prêt selon les dires de l’ensemble du staff technique et de tous les joueurs sans la moindre exception. « Nous sommes prêts pour le match de Tlemcen où nous ferons tout pour décrocher la première victoire pour cette nouvelle année 2013 », nous dira l’entraîneur adjoint, Fardi Zemiti. «Les trois points doivent rester au 5-Juillet même si la tâche s’annonce très difficile contre cette équipe du WAT qui n’a désormais rien à perdre, au vu de son classement actuel en bas du tableau », ajoute le défenseur Djeghbala.

Confirmer le bon travail effectué à Benidorm

Tous les Mouloudéens s’accordent à dire, que le stage d’Espagne a été une grande réussite sur tous les plans. Et au vu du travail effectué durant les 11 jours de préparation ponctués par 15 séances d’entraînement et deux matchs amicaux contre les Belges du FC Malines et les Hollandais du

Vitesse Arnhem, on peut dire, que les Vert et Rouge n’ont pas tort de parler d’une bonne préparation. Cependant, le bon travail effectué à Albir, doit être confirmé aujourd’hui à partir de 18h contre le Widad de Tlemcen. D’ailleurs, même l’entraîneur Djamel Menad l’a bien souligné juste après le dernier entraînement effectué à Albir en déclarant textuellement « On peut parler d’une bonne préparation, mais on verra ce mardi contre le WA Tlemcen qu’est-ce que cela va donner. » Des déclarations claires et nettes qui démontrent, que le coach mouloudéen reste malgré tout très méfiant et ne s’enflamme pas pour si peu.

Statistiquement parlant, le Doyen des clubs algériens occupe la troisième place en compagnie de l’USM Alger avec un totale de 27 points soit, à 4 points de retard sur l’ES Sétif le champion de la phase aller. Une éventuelle victoire aujourd’hui ne va que consolider la position du Mouloudia en haut du classement surtout, si l’USMA et l’USMH venaient de rater leurs sorties respectives face au CS Constantine et la JS Kabylie. A noter, que les quatre prochaines journées du championnat s’annoncent tout simplement explosives pour le Mouloudia qui effectuera deux déplacements périlleux à Bechar et Chlef et jouera à domicile contre l’USMA et la JSMB. On comprend maintenant, pourquoi le coach Djamel Menad a déclaré lors de sa conférence de presse, que «Pour

parler du titre, il faut attendre le déroulement des 5 premières journées de la phase retour. » Ceci étant dit, les partenaires du capitaine Réda Babouche qui connaissent tous ces petits détails, se doivent de bien négocier cette reprise du championnat en tachant de faire preuve de la même détermination et de la même abnégation remarquées lors du stage d’Espagne et notamment, lors du dernier match amical contre le Vitesse d’Arnhem. Juste pour l’information, lors du match aller, le Mouloudia a eu le dernier mot en s’imposant sur le score sans appel de 3 à 0 face au WAT grâce au triplé historique de Mustapha Djallit l’actuel meilleur buteur du championnat avec 9 réalisations en compagnie du Constantinois Hamza Boulemdaïs. M. B.

Babouche : «Il nous faut cette victoire et on l’aura» Une victoire pour garder contact avec Sétif

Le capitaine des Vert et Rouge était clair, net et précis, durant cet entretien, en déclarant, que le Mouloudia aura un seul objectif ce soir face au WAT : la victoire et rien d’autre.

Après la préparation, place maintenant à la compétition officielle avec ce premier match de la phase retour prévu au 5-Juillet face au WA Tlemcen. Etesvous prêts pour cette reprise ? Je pense que vous avez tous vu, que notre équipe a bien travaillé durant le stage d’Espagne où les joueurs se sont vraiment donnés à fond. D’ailleurs, tout le monde parle d’un stage

entièrement réussi et c’est une pure vérité. Pour le match de ce mardi contre le Widad de Tlemcen, ce sera en quelque sorte, l’heure de vérité pour nous, afin de concrétiser cette bonne préparation. Inchallah, on sera à la hauteur pour satisfaire notre grand public qui attend beaucoup de nous. Mais la mission s’avère un peu compliquée contre une équipe qui se bat pour sa survie en Ligue 1 n’est-ce pas ? Je vous assure qu’aucun joueur ne parle d’un match facile, malgré la situation du WAT en bas du tableau. Bien au contraire, tous les joueurs sont unanimes à dire, que la tâche s’annonce

très difficile contre une équipe qui n’a plus rien à perdre mais tout à gagner durant cette phase retour. Bon, la situation de l’adversaire ne nous intéresse guère du moment que seule la victoire compte pour nous. Sincèrement, il nous faut cette victoire et on fera tout pour l’obtenir en essayant d’y mettre l’art et la manière. L’entraîneur Menad a dit à maintes fois, que si le Mouloudia jouerait de la même façon que face au Vitesse d’Arnhem, aucun adversaire ne lui résisterait, est-ce votre avis ? Il a entièrement raison, car le Mouloudia a vraiment

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

sorti un grand match contre ce vieux routier des grandes compétitions européennes. Une équipe qui renferme pas moins de 10 internationaux de différentes nationalités et contre laquelle, notre équipe a tout simplement fait jeu égal et sincèrement, on méritait nettement mieux que la défaite par 1 à 0. Contre Tlemcen, il faut simplement jouer notre football et rien d’autre. Il faut aussi, exploiter les premières occasions pour inciter l’équipe adverse à ouvrir le jeu. Personnellement, je reste très optimiste quant à l’issue de cette rencontre ainsi que du parcours restant. Entretien réalisé par Mounir Ben.


LIGUE UNE

Belgherri : «Revenir d’Alger avec un bon résultat» Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

Par : S. T. Smain

Aujourd’hui après-midi sur la pelouse de Bologhine d’Alger, la formation de la capitale des Zianides sera au rendez-vous d’un match délicat à négocier, il s’agit d’un match à six points et revêt un aspect de revanche face au MCA.

S

oit un rendez-vous dans lequel les Bleu et Blanc tenteront de ramener un résultat positif qui permettra aux coéquipiers de Belgherri Rabie de s’éloigner complètement de la zone d’enfer. C’est pourquoi le duo Abdelkrim Benyelles- Kherris est dans l’obligation de faire le maximum pour assouvir leur soif d’arrêter cette série négative de la phase aller où un résultat autre que la défaite sera un devoir pour lequel ces derniers se rendront à la capitale. Même s’ils savent que la tâche ne sera pas facile. Le milieu du terrain offensif Belgherri et ses coéquipiers n’auront plus qu’à faire le match qu’il faut pour arriver à leur fin, ce dernier a même indiqué que son équipe a les moyens de réaliser un bon résultat dans ce match. Le groupe a bien travaillé durant cette trêve hivernale, surtout après une qualification en coupe d’Algérie qui réconforte le moral de la troupe. C’est de bon augure pour cette chaude empoignade qui ne sera pas facile,

mais on essayera de tirer profit avec l’apport de nos supporters qui seront sûrement nombreux au stade de Bologhine, «On fera tout notre possible pour revenir à la maison avec un résultat positif que Madame “chance” soit avec nous pour prendre notre revanche. Avec l’apport de ces nouveaux éléments qui sont venus renforcer l’équipe et ça sera l’occasion pour eux de confirmer leurs talents». Les joueurs doivent se mettre dans la tête qu’un faux pas leur coûterait cher du fait que seul un bon résultat remettra de l’ordre au sein de la maison Tlemcénienne. Pour cette rencontre, les Widadis seront au complet, à l’exception de Mebarki toujours convalescent. La concentration est de mise et il n’est pas permis aux camarades de Boudjakdji de subir un autre échec.

* LES NOUVELLES RECRUES CONVOQUÉES

Les nouvelles recrues qui sont: Djarbou (USMH), Renane (MOC), Chaouti (ASMO) seront convoquées parmi les 18 , ces derniers seront du voyage à Alger pour affronter le MCA.

* GHAZALI SUSPENDU staff technique widadi à se tourner vers la piste du défenseur polyvalent de l’USMH Yaghni Med, pour boucler le volet des transferts. Le joueur était attendu hier au siège du club, c’est le second joueur après Djarbou. S. T. S.

Equipe probable

Maâzouzi - Boulemdaïs Sidhoum - Boudjakdji - Tiza Belgherri - Samier - Rachrouche - Hachem - Benaï - Chaouti.

BOUDJELIDA IMPROBABLE

Fergani : «Notre objectif est le maintien»

D

ans une conférence de presse, animée lundi à la salle de réunion de l’hôtel de l’OPOW, le nouvel entraîneur du CAB a tenu à se montrer optimiste malgré tous les aléas rencontrés.

«Le recrutement dans le mercato d’hiver est difficile»

Abordant le volet renforcement de l’équipe au mercato, Fergani s’est déclaré non surpris par les difficultés rencontrées par l’administration. «Il n’est pas facile de trouver des joueurs compétitifs disponibles, on s’est contentés de deux joueurs on espère que Bouraba et M’bele nous apportent le plus qu’on souhaite».

«Les joueurs souffrent physiquement et moralement»

Concernant l’état du groupe, Ali Fergani a révélé qu’il a trouvé des joueurs amorphes physiquement et atteints moralement. «Il faut avouer que ces derniers temps les joueurs n’ont pas travaillé, ils étaient perturbés par leurs situations et celle de club, moralement ils étaient affectés, c’est dans ce sens qu’on a essayé d’y remédier pour rattraper le retard physique et surtout remonter le moral des joueurs».

«Agoun et Cheriet font un excellent travail»

Sur une question relative au choix de ses deux collaborateurs, Fergani a dit : «Je découvre l’excellent travail que font Agoun et Cheriet. Pour moi, ces deux techniciens auraient dû être dans le staff technique depuis longtemps.».

«On ne jouera pas contre le Barça ou le Réal Madrid»

ÉCHOS Le staff technique a décidé de regrouper ses poulains à l’hôtel les Zianides aujourd’hui (lundi), afin de passer la nuit et prendre l’avion de 11h à destination d’Alger.

Le défenseur central du CAB se plaint d’une blessure au genou, il a été ménagé par Fergani dans l’espoir de le récupérer à temps, Boudjlida demeure improbable ce mardi contre le CABBA.

Par : Wahab Yafsah

MCA WAT

MISE AU VERT À L’HÔTEL LES ZIANIDES

Yaghni Med dans le viseur du Widad

Malgré l’apport de 4 nouveaux éléments durant ce mercato hivernal, la direction tlemcénienne espère toujours réussir une dernière transaction avec la venue du latéral droit, l’entraîneur Benyelles doit à tous prix trouver une doublure qui peut remplacer Sofiane Mebarki blessé dans un premier temps. Le Widad a voulu à tous prix ramener Kada Benyacine, mais la direction de l’USMBA a refusé catégoriquement son départ, ce qui a obligé le

09

Youcef Ghazali ne sera pas de la partie, puisque l’enfant de Ben Badis est suspendu après avoir écopé d’un avertissement lorsqu’il évoluait à l’ASO face à la JSMB pour le compte de la dernière journée de la phase aller. S. T. S.

CABBA

CAB

ÉCHOS

DAÏRA, SAÏDA ET BENAYADA, LES GRANDS ABSENTS Ali Fergani ne comptera pas sur son trio Daïra, Saïda et Benayada, le premier est suspendu et les deux autres sont blessés, trois absences de marque auxquelles il faut rajouter celle de Boudjlida qui risque aussi de déclarer forfait ce mardi.

BENSACI SIGNE À L’ASMO

Répondant à une question relative à l’évaluation des chances du CAB pour le maintien, Fergani a répondu : «On ne va pas jouer contre le Réal ou le Barça, toutes

les équipes ont le même niveau, il faut sulement croire en ces chances jusqu’à l’ultime seconde de la partie. W. Y.

MISE AU VERT À L’HÔTEL ERRIF

C’est à l’hôtel Errif à El-Eulma que le CAB a élu domicile pour sa mise au vert en prévision du match CABBA-CAB, ce n’est que le jour du match vers 14 heures que l’équipe a rejoint la ville d’El Eulma et le stade du 20 août.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Prêté par le CAB, le latéral gauche du CAB a opté pour l’ASMOran, c’est l’entraîneur Mouassa qui l’a recommandé aux dirigeants oranais, ainsi Bensaci en désaccord avec l’administration, a vite trouvé preneur jusqu’à la fin de saison.

ULTIME SÉANCE À AÏN DJASSER

Le CAB s’est déplacé mardi après-midi sur Aïn Djasser pour une ultime séance de réglage sur le terrain en tartan du nouveau stade, le choix de Aïn Djasser a été retenu en raison de sa proximité avec la ville d’El-Eulma où l’équipe y avait passée la nuit.


10

LIGUE UNE

JSMB MCO

ÉCHOS

ALAIN MICHEL NE DEVRAIT PAS TROP CHAMBOULER SON ÉQUIPE

Le staff technique de la JSMB, sous la houlette du coach Alain Michel, ne devrait pas trop chambouler équipe à l’occasion de la rencontre de ce soir devant le MC Oran, pour le compte de la première journée de la phase retour. Pour cela, le coach français devrait faire confiance au même groupe qui a disputé la dernière rencontre face à l’ASO Chlef, tout en procédant à de légers remaniements en attendant la qualification des deux maliens.

DJABARET DANS LES BOIS

Toutefois, en attendant ce que décidera le technicien français concernant l’équipe-type qui affrontera le MC Oran aujourd’hui, c’est le gardien Djabaret qui sera appelé à garder la cage dans cette confrontation, et ce, étant donné que le portier Si Mohammed se trouve avec la sélection nationale en Afrique de Sud, à l’occasion de la CAN. Pour cela, le staff technique fera appel à Djabaret qui s’est montré prêt pour prendre sa place dans le onze type.

ZAFOUR ET SI MOHAMED OUT

Pour cette première rencontre de la phase retour, le staff technique sera privé des services de deux éléments pour diverses raisons. Il s’agit du défenseur Brahim Zafour pour cause de suspension, et du portier Si Mohamed qui se trouve avec la sélection nationale. Sinon, tout le groupe est disponible pour ce match, en attendant la qualification des deux joueurs maliens qui leur permettra de prendre part aux prochaines rencontres de la phase retour.

LA RENCONTRE PROGRAMMÉE À 18H

La rencontre qui opposera aujourd’hui la JSMB Béjaïa au MC Oran est programmée à partir de 18h au niveau du stade de l’Unité maghrébine, et ce, en l’absence de public pour cause de huis clos infligé au club par la Ligue nationale. D’ailleurs, les supporters souhaitent que les prochains matches seront programmés à l’avenir dans la journée, pour pouvoir se rendre en force au stade.

ABID CHAREF AU SIFFLET

La rencontre de ce soir entre la JSMB et le MCO sera officiée par l’arbitre international, Abid Charef, qui sera assisté par Boulfelfel et Tamen. Pour rappel, la saison écoulée et lors de la même rencontre qui s’était jouée au stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa, c’était également Abid Charef qui avait arbitré ladite rencontre, qui a vu la défaite des béjaouis sur le score de 1-3.

Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

Les Béjaouis veulent débuter par un succès JSMB - MCO CE SOIR À 18H (HUIS CLOS)

Par : Sadek Ait Slimane

Après une trêve de deux semaines, le championnat national de Ligue I reprendra ses droits aujourd’hui, mardi, avec le déroulement de la 16e journée qui sera marquée par des rencontres assez palpitantes, à l’image de celle qui mettra aux prises la formation de la JSM Béjaïa au MC Oran au stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa.

E

n effet, ayant terminé la phase aller à la 5e place avec 25 points seulemen, avec un faux pas concédé devant l’ASO Chlef, voilà que les vert et rouge n’auront pas droit à l’erreur dans la mesure où ils seront dans l’obligation de faire le maximum pour arracher les trois points et débuter par une victoire qui leur permettra d’avoir un moral au beau fixe pour la suite de la compétition. C’est ce que nous avons constaté chez les joueurs qui ont été unanimes à dire que ce rendez-vous revêt une grande importance pour eux et ils ne comptent pas rater cette belle opportunité pour commencer par un succès et par la même remonter dans le classement.

bonne forme pour aller jusqu’au bout et réaliser une belle entame de la phase retour. Cela dit, ils estiment qu’ils se sont bien préparés durant le stage de Tunisie, avec le programme qui a été tracé par le staff technique et ils ne comptent pas céder d’autres points lors de cette phase retour. Mieux encore, les coéquipiers de Niati affichent une grande détermination pour engranger les trois points de la victoire ce soir devant le MC Oran et cela pourra booster leur moral pour la suite de la compétition.

Ainsi donc, ayant effectué un stage d’une semaine dans la ville tunisienne de Hammam Bourguiba, les joueurs que nous avons interrogés se sont montrés prêts pour la compétition officielle, où ils affichent déjà la

Toutefois, conscient de la tâche qui attend ses poulains, le premier responsable de la barre technique, à savoir le coach français Alain Michel, a tenu à mettre en garde ses poulains en leur demandant de ne pas sous-estimer l’adversaire et surtout éviter le scénario de la sai-

Les joueurs se disent prêts pour la compétition officielle

Le staff technique met en garde les joueurs

son précédente. Pour cela, il a demandé à ses joueurs de prendre l’adversaire très au sérieux et par là même éviter de tomber dans le piège de la facilité en dépit de la situation que traverse l’adversaire.

L’absence du public, un handicap pour les joueurs

Par ailleurs, si les joueurs affichent un moral au beau fixe pour réaliser un bon résultat et surtout commencer la phase retour par une victoire, il n’en demeure pas moins que l’absence du public sera un véritable handicap pour les camarades de Mebarakou étant donné que la rencontre se jouera à huis clos infligé par la commission de discipline dépendant de la Ligue nationale.

Alain Michel : «La victoire est impérative»

Mebarakou : «Les trois points ne nous échapperons pas»

Le défenseur de la JSMB, à savoir Mebarakou, affirme dans l’entretien qu’il nous a accordé que son équipe s’est bien préparée durant la trêve pour la reprise de la compétition officielle. Il ajoute que lui et ses coéquipiers sont décidés à arracher la victoire ce mardi devant le MC Oran pour débuter par le meilleur départ et atteindre l’objectif du club.

Comment évaluez-vous le stage effectué par votre équipe durant la trêve ? Le stage que nous avons effectué durant la trêve a été bénéfique pour nous dans la mesure où il nous a permis de bien nous préparer pour la deuxième phase du championnat afin de réaliser les résultats escomptés et atteindre l’objectif tracé. Pour cela, le programme mis en place par le staff technique nous a permis de

récupérer toutes nos forces et être aptes pour la reprise de la compétition officielle.

Donc, on doit comprendre que vous êtes prêts pour la reprise, n’est-ce pas ? Oui, bien sûr, nous sommes prêts pour la reprise du championnat dans la mesure où nous avons bien géré la trêve avec le stage d’une semaine que nous avons effectué à Hammam Bourguiba, et ce, avec les deux joutes amicales que nous avons disputées sur les lieux, ce qui nous permis de corriger nos lacunes. Et qu’en est-il de la rencontre de ce soir face au MC Oran ? Ça sera un match difficile pour les deux équipes dans la mesure où chacun de nous tentera de réaliser un bon résultat pour cette entame de la deuxième phase du championnat. Pour ce qui nous

Le premier responsable de la barre technique de la JSM Béjaïa, à

concerne, je crois que nous n’avons pas droit à l’erreur, dans la mesure où on jouera chez nous, malheureusement sans le public, mais on devra faire le maximum pour réaliser le meilleur début et par la même espérer rester dans le haut du tableau le plus longtemps possible. Ne pensez-vous pas que le fait de jouer deux fois consécutivement à domicile sera une belle opportunité pour faire le plein ? Certainement, je crois que le fait de jouer deux matches consécutifs à domicile est une belle opportunité pour nous afin de faire le plein et remonter dans le classement et rester dans le haut du tableau. Certes, la tâche ne sera pas facile, mais je suis persuadé que nous pouvons faire mieux que lors de la phase aller. Entretien réalisé par Sadek Aït Slimane

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

savoir Alain Michel, a tenu à déclarer à propos de la rencontre qui opposera son équipe au MC Oran cet après-midi que la victoire est plus que jamais impérative afin d’aspirer à un meilleur avenir et surtout rester dans le haut du tableau. Pour cela, il dira : «La rencontre d’aujourd’hui face au MC Oran est importante pour nous dans la mesure où il s’agit de notre première rencontre pour cette phase retour et on doit faire le maximum pour arracher les trois points de la victoire et avoir un moral au beau fixe pour la suite de la compétition. Certes, la tâche ne sera pas facile étant donné que nous aurons affaire à une équipe du MCO qui se déplacera à Béjaïa pour réaliser un bon résultat, mais je suis persuadé que les joueurs sont armés d’une grande volonté pour réaliser une victoire.» S. A. S.


Un match et des

interrogations…

Par : Abdelkader Z.

La rencontre qui mettra aux prises les Béjaouis aux Mouloudéens d’Oran, aujourd’hui, pour le compte de la première journée du championnat dans sa phase retour, suscite, déjà, moult interrogations.

Coach, comment évaluezvous le stage dans son ensemble ? Le stage a été une réussite. On a bien travaillé et même sur le plan organisationnel il n’y pas eu de gros problèmes.

Même si on sait que c’est vous qui avez payé de votre poche l’arbitre de la rencontre amicale face au MCEE ? Oui, c’est un fait, mais il fallait le faire pour ne pas laisser une mauvaise impression sur le club. C’est parmi les quelques points noirs du stage. Mais cela n’a pas perturbé le déroulement de ce regroupement.

On dit même que vous êtes en train de gérer des problèmes. Un commentaire ? Vos savez, tous les clubs algériens sont confrontés à des problèmes, notamment financiers. Donc, Béjaïa ne peut pas faire exception.

ÉCHOS

SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT SOUS LA PLUIE PRESSING

Les dirigeants béjaouis font tout pour que les deux Maliens puissent être qualifiés pour le match d’aujourd’hui face au MCO. L’absence de Zafour et de Cedric suscite des appréhensions face à une équipe imprévisible.

rencontre, où le faux pas est strictement interdit pour les locaux, appelés à jouer pour une place sur le podium. Un match donc important pour les poulains

Alain Michel : «Il faut prendre au sérieux le MCO»

Bien que n’ayant pas tout déclaré lors de l’entretien qu’il nous a accordé, Alain Michel aura, tout de même, fait part de certaines insuffisances du stage qu’il a qualifié de réussi. Un stage qui aura tenu toutes ses promesses sur le plan technique et où le staff technique béjaoui aura su gérer, quand même et tant bien que mal les problèmes qui l’auraient entouré.

JSMB MCO

Les Vert et Rouge ont été soumis à une séance d’entraînement ce lundi matin sous une pluie fine. La majorité des joueurs était présents.

U

n match où les Vert et Rouge n’ont pas droit à l’erreur. Le stage de Tunisie qui aura été, selon Alain Michel, une réussite totale, notamment sur le plan technique, sera, à coup sûr, un atout important pour que les camarades de Megatli puissent empocher les 3 points : «La préparation nous a permis d’être prêts pour ce match et bien entendu afin d’entamer la phase retour dans de bonnes conditions», nous a-t-on confié, avant d’ajouter : «Cependant, il faut prendre très au sérieux le MCO qui ne va pas se déplacer pour faire du tourisme. Aussi, faudra-til qu’on soit efficaces dès le début et préserver notre arrière-garde». C’est dire que les Béjaouis appréhendent quelque peu cette

11

LIGUE UNE

Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

Seulement, il faut en finir avec les problèmes et préparer une équipe d’avenir. Il faut avoir des objectifs très précis.

Et ne pensez-vous pas que les problèmes financiers risquent d’être une entrave lors du prochain match ? Il y a deux éléments qu’il faut séparer si on a l’esprit d’un professionnel : le terrain et le business. La valeur d’un groupe se situe au niveau du résultat. Un mot sur prochain adversaire, le MCO... Il faut prendre au sérieux le MCO. L’absence de Zafour, suspendu, et Cedric en EN, ainsi que le huis clos seront des éléments néfastes pour nous. C’est à nous de gérer cette situation et de sortir vainqueurs. Vous voulez ajouter autre chose... Il faut assurer le maintien au début et les deux rencontres qu’on aura à disputer à domicile se présentent en tant que telles. Si on arrive à faire un résultat, on peut aspirer au podium.

Les supporters critiquent quelque peu votre parcours lors de la phase aller. Un commentaire ? Les gens oublient qu’on a un groupe jeune, une équipe remodelée à 80% et qui a réussi un excellent parcours lors de la phase aller. C’est même exceptionnel. A. Z.

d’Alain Michel, qui semblent décidés à effectuer un bien meilleur parcours que celui de la phase aller en vue d’atteindre leur objectif.

Une équipe déjà amoindrie

Face au MCO, les Vert et Rouge seront amoindris, notamment en défense. En effet, Zafour, l’une des pièces maîtresses de l’équipe, sera absent à cause d’une suspension, alors que le gardien Cedric ne sera pas aussi de la partie vu sa participation avec l’EN à la CAN. Reste maintenant à savoir si les deux Maliens seront qualifiés ou non, et s’ils pourront alors jouer ou pas.

Si tel serait le cas positif, ce sera une solution de plus pour Alain Michel. Dans le cas contraire, l’entraîneur béjaoui risque alors de trouver des difficultés pour former son onze, même si quelque part il possède un effectif riche. Aussi, dans les bois, nous allons retrouver Djebarat. En défense, dans l’axe, il y aura Megatli et Mebarakou, alors qu’à droite nous retrouverons Chaiman, et à gauche, sans doute, Mekheldi. Au milieu, Boukemacha, Niati, Zerrara et Aït Ferguène feront l’affaire, et en attaque il y aurait Derrag et… Mebarki. Au cas où les deux Maliens sont qualifiés, Alain Michel fera de petits changements, tant en défense qu’au milieu du terrain. A. Z.

LES JOUEURS AURAIENT REÇU LEUR DÛ

Ce n’est qu’hier, lundi, que les joueurs auraient reçu leur dû, et ce, en prévision du match face au MCO. Rappelons que les joueurs béjaouis n’avaient pas perçu leurs salaires pendant 3 à 4 mois. Ce qui a suscité le courroux chez certains éléments. Et, malgré cela, tous ont participé au stage de Tunisie qui fut, selon l’entraîneur des Vert et Rouge, une réussite sur le plan technique. Qui dit mieux ? A. Z.

PROGRAMME DE LA 16e JOURNÉE

Rencontres ESS — MCEE CABBA — CAB JSMB- MCO MCA- WAT JSK-USMH CSC —USMA CRB —JSS USMBA- ASO Equipes 1. ES Sétif 2. USM Harrach 3. USM Alger 4. MC Alger 5. JSM Béjaïa 6. MC El Eulma 7. CS Constantine 8. JS Saoura 9. JS Kabylie 10. CR Belouizdad 11. CABB Arréridj 12. ASO Chlef 13. MC Oran 14. WA Tlemcen 15. CA Batna 16. USMB Abbès

Arbitres Amalou, Azrine,Bounoua Saidi, Hadj —Said,Rezguane Abid Charef, Boulfelfel,Tamen Zouaoui, Bitam,Chenaoua Necib, Belakhal, Boudebouz Mial, Gourari, Semsoum Ghorbal, Serradj, Charchar Hallalchi, Doulache, Brahim Pts 31 30 27 27 25 22 21 20 20 19 18 16 14 12 10 10

J 15 15 15 15 15 15 15 15 15 14 15 15 15 15 15 15

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

G 09 09 08 07 07 05 05 05 06 04 04 03 03 03 02 02

N 04 03 03 06 04 07 06 05 02 06 06 07 05 03 04 04

P 02 03 04 02 04 02 04 05 07 04 05 05 07 09 09 09

18h

15h BP 25 19 23 18 17 16 16 11 13 12 10 09 14 06 08 06

Horaires 18h 18h 18h 15h 15h 15h BC 08 10 08 09 12 10 12 09 11 13 12 15 22 22 26 23

Diff +17 +09 +15 +09 +05 +06 +04 +02 +02 -01 -02 -06 -08 -16 -18 -17


12 LIGUE UNE

JSMB MCO

ÉCHOS

ACHIOU ET FERRADJI PARMI LE GROUPE

Contrairement à ses précédents déplacements où le Mouloudia n’emmenait que 18 joueurs, Si Tahar a préféré ajouter à la liste les deux nouvelles recrues, qui seraient qualifiées selon le secrétaire de l’équipe, à savoir Achiou et Ferradji. Mais il est peu probable qu’ils seront cochés sur la feuille de match, pour éviter toute mauvaise surprise de la part de la LNF.

BOUGUERRA EN ATTENTE DE SA LETTRE DE SORTIE DE LA FFF

Le nouvel avant-centre du MCO s’est dit «Très heureux de rejoindre le Mouloudia avec lequel je compte maquer beaucoup der buts en championnat. J’attends ma lettre de sortie que doit me délivrer la fédération française de football et je pense que cela ne saurait tarder et que je serais qualifié pour le prochain match du championnat. J’ai hâte de me retrouver dans l’ambiance qu’on dit extraordinaire du stade Zabana ».

Si Tahar parviendra-t-il à redresser la barre ? Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

Par : Miloud Touadjine

Cherif El Ouazzani, qui a pris en main, il ya seulement 4 jours de ça, les destinées techniques du club oranais, sera t-il en mesure de faire aussi bien que Raoul Savoy, qui est parvenu à rentrer de Bejaïa la saison dernière durant la phase « retour » du championnat avec trois précieux points ? Réponse difficile et délicate, voire résultats des plus improbables quand on connait la situation qu’a vécue durant la trêve, le club d’El hamri.

Il veut repositionner Sebbah au milieu

Cherif El Ouazzani, a été le premier entraîneur au Mouloudia à avoir changer de poste à Sebbah Zine El Abidine, qui est d’habitude arrière droit. Il vient de le convoquer, non pas en qualité de défenseur, mais comme milieu récupérateur. Ainsi, le coach aura ainsi le choix entre quatre joueurs

pour cette partie sensible du jeu, Bouterbiat, Bentaleb, Berradja et Sebbah. Ce qui augure de la stratégie qu’il va mettre en place face à la JSMB. `

Des absents de marque

Par contre, Cherif El Ouazzani n’a pas convoqué le défenseur central Mohamed Zidane, qui est absent depuis plusieurs semaines après

une blessure qui avait nécessité une opération chirurgicale, le gardien remplaçant Ouamane Redha et l’attaquant de pointe Sandaogo Seydou, arrivé de son pays seulement dimanche. Ceci, en plus des nombreux blessés qui pointent à l’infirmerie, tels, Boumechra, Ouasti, Feddal et Bentiba. M. T.

Si Tahar choisit la sûreté

En raison d’une préparation très précipitée, l’entraîneur mouloudéen n’a pas voulu prendre de risques et a convoqué des joueurs, dont il connait les qualités et aussi les défauts. C’est ainsi que nous retrouvons dans les bois le gardien titulaire Dahmane, avec comme remplaçant, non pas Ouamane comme d’habitude, mais le jeune Guetarni. En défense, les convoqués sont les habituels titulaires des postes, en l’absence de Ouasti blessé, avec le retour de l’espoir transfuge de l’ASMO, Bouazza-Krachaï, qui était barré par Benchadly. Au milieu du terrain, nous retrouvons les 6 joueurs qui avaient l’habitude d’être dans la liste des 18 et en attaque, seulement trois éléments, vu l’hécatombe que connait ce secteur avec plusieurs blessés. Les convoqués sont; Sid Ahmed Aouedj, Cherif Hichem et Mohamed Benyettou, ce joueur qui a laissé entrevoir de belles espérances dans les derniers matchs du championnat.

Equipe probable :

Dahmane, Bourzama, Layati, Belabès, Megherbi, Bouterbiat, Berradja, Aoued, Dagoulou, Aouedj, Benyettou

TOUTES LES RECRUES SERONT-ELLES QUALIFIÉES ?

Le secrétaire du club oranais s’est empressé de déposer hier, sur la table de la LNF, les dossiers des 5 nouvelles recrues, Zarabi, Achiou et Chaib, ainsi que les deux derniers, Bouguerra et Ferradji (qui ont signé un contrat de 2 ans, dimanche après-midi), afin d’avoir les licences qui permettraient à ces éléments de s’intégrer officiellement au sein du Mouloudia, ainsi que celle de l’entraîneur Cherif El Ouazzani. Les supporters se demandent si la LFP a levé l’interdiction de recrutement qu’elle avait signifié aux dirigeants du MCO à l’ouverture du marche d’hiver, leur enjoignant de payer une somme supérieure à deux milliards, comprenant les dettes des joueurs, anciens et actuels et les espoirs. Un compromis devait avoir lieu avec la LNF, selon laquelle, les redevances TV seront consacrées au paiement des joueurs en litige, alors que le règlement des joueurs espoirs devait être pris en charge par l’actuelle équipe qui gère la SSPA. Ces espoirs devaient être payés par les subventions qui s’élèvent à 4,5 milliards et que le CSA n’a pas encore reçu ce montant, son président Youssef Djebari s’étant empressé de se rendre en France, juste après l’entrevue tripartite avec le DJS et le président de la SSPA, Larbi AbdelIllah. Les fans du club d’El Hamri, attendent avec impatience la suite des évènements et souhaitent, qu’enfin chacune des parties prenne ses responsabilités pour ne pas pénaliser leur club qui traverse de grosses turbulences ces derniers temps.

CHERIF EL OUAZZANI : «C’EST UN MATCH COMPLIQUÉ»

« J’ai fait du mieux que je pouvais pour préparer mon équipe, surtout sur le plan psychologique, dans la mesure où je n’avais pas le temps suffisant pour connaître le degré de préparation de chacun des joueurs, ni leurs potentialités et leurs aptitudes. Il y a des joueurs que je connais et d’autres pas. Le gros handicap a été le manque de temps pour bien préparer ce match sur le plan technico-tactique et surtout sur le volet physique, car j’ai constaté que la majeure partie des joueurs ont un retard flagrant dans ce domaine. Nous allons nous serrer les coudes pour passer ce premier obstacle dans la difficile route vers le maintien. Je compte sur le professionnalisme et la motivation de chacun d’eux et les conseils de Sebbah Benyagoub, qui connait l’équipe mieux que moi, pour ramener un résultat positif. En plus de l’état de l’équipe, plusieurs joueurs qui sont considérés comme des titulaires à part entière, seront absents pour des causes diverses, mais nous trouverons une solution pour bien les remplacer. Ce sera un match extrêmement délicat sur le papier et le terrain sera déterminant ».

AOUEDJ : SURENCHÈRE, MISE EN VALEUR OU PUBLICITÉ PERSONNELLE ?

Les supporters n’arrivent plus à comprendre celui qui est considéré comme l’un de leurs meilleurs joueurs. En effet, Sid Ahmed Aouedj aurait déclaré avoir reçu sa lettre de libération de la Commission de règlements des litiges de la FAF et donc qu’il pouvait quitter le Mouloudia. D’un autre côté, il a aussi laissé entendre qu’il entrerait en pourparlers avec la direction (à savoir Baba, l’homme-providence du MCO) pour récupérer son argent , faute de quoi il partirait. De son côté, la direction, qui ne veut en aucun cas créer une zizanie entre les joueurs en faisant des préférences, avait déclaré que Sid Ahmed Aouedj est traité de la même manière que tout le reste de l’effectif. Il n’y a rien de vrai dans tout cela ! Le joueur s’est entraîné dimanche et a été convoqué pour le départ vers Bejaïa, qui s’est effectué hier. Cherif El Ouazzani, a considéré qu’en l’absence de presque la totalité des attaquants, la présence de ce joueur est indispensable, bien qu’il ait participé qu’à une seule séance d’entraînement.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE UNE 13 C RB - JSS A U JO U RD’ HU I À 15 H A U STA DE DU 20 A OÛ T CRB Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

Le Chabab face à son défi

Par : Mohamed A. A.

ÉCHOS GHORBAL AU SIFFLET

La trêve est finie, puisque le retour à la compétition est prévu pour aujourd’hui. Le Chabab de Belouizdad abordera cette deuxième phase de la saison sous le signe des appréhensions, notamment en raison des différents problèmes qu’a connus le groupe, mais aussi et surtout le retard accusé dans la préparation hivernale.

L

e départ de plusieurs cadres, sans pour autant que ces derniers soient remplacés, pose aussi des problèmes au staff technique du Chabab, dirigé par Foued Bouali. Mais, en dépit de tout cela, les joueurs belouizdadis affichent une volonté de fer afin d’entamer cette deuxième manche sur une bonne note. Et c’est d’ailleurs sur ce point que le staff technique compte, afin de ne pas sortir bredouille de cette rencontre. Tout le monde sait que cette rencontre ne sera pas une simple sinécure face à une équipe bécharie qui ne se présentera pas au stade du 20 Août pour faire de la figuration, mais plutôt pour récolter les fruits de la sa préparation, jugée réussie par ses dirigeants. Bouali éprouve encore toutes les peines du monde pour composer son onze de départ d’aujourd’hui. Il ne veut pas laisser trop de suspense, mais il est dans l’obligation de le faire. Il veut voir d’abord le niveau de préparation de ses joueurs pour décider, ensuite, l’identité de ceux qui devront débuter la partie. Outre le casse-tête que lui cause la charnière centrale, comme rapporté dans notre édition d’hier, l’autre problème qui le taraude demeure l’attaque, avec la méforme qu’affichent depuis l’entame de la saison Amroune et Sodji, les deux seuls attaquants de pointe disponibles, notamment en l’absence de Slimani et le départ de Hamiti. Le coach est loin d’être rassuré par les deux joueurs en question, et compte sur ses deux

ABBOUR NOUVEAU DTS DES JEUNES

C’est avant-hier que le nouveau DTS des catégories jeunes du Chabab a été installé d’une manière officielle. Il s’agit de l’ancien joueur du club, Nacer Abbour, qui fera son come-back après plusieurs années. Il remplacera, donc, Boudjenoun, qui a fini par rendre le tablier, suite au conflit qu’il a eu avec l’entraîneur des U15, Hafid Chedba, il y a de cela plus d’un mois. Abbour a vite fait, le jour de son installation, de réunir les entraîneurs des différentes catégories pour faire un état des lieux, avant de passer à l’acte. C’est dire qu’il aura du pain sur la planche, étant donné que rien ne tourne rond dans chez ces jeunes. M. A. A.

JSS

La Ligue de football professionnel a désigné l’arbitre Ghorbal pour officier la partie de cet après-midi entre le CRB et la JSS, pour le début de la phase retour. Le referee en question sera épaulé dans sa tâche, selon la même source, par ses deux compères, Serradj et Charchar.

fers de lance, Rebbih et Ammour, ou encore Benaldjia Mehdi, afin de trouver la faille dans la défense sudiste. Il misera, dans ce sens, sur les tirs lointains, les coups de pieds arrêtés, mais aussi les exploits individuels. En somme, ce qu’il y a à dire dans ce sens, c’est que le coach veut mettre tous les atouts du côté de son équipe, qui n’aura d’autre alternative que de l’emporter afin de réussir son entame de la seconde phase pour aspirer atteindre les objectifs tracés. Des objectifs que Bouali risque de revoir à la baisse dès la fin de cette rencontre, comme il l’a déclaré lui-même à la fin du stage à Necib-Beach. M. A. A.

VERS LA RECONDUCTION DE SODJI

LES DESSOUS DE L’AFFAIRE HANIFI Attendu au CRB depuis quelques jours, l’attaquant de la JSK, Salim

Hanifi, a fini par s’engager dans l’après-midi d’avant-hier avec l’USMA, en paraphant un contrat d’une année et demie. Un choix qui a fait couler beaucoup d’encre, et les supporters veulent dès lors en connaître les raisons. Selon une source au fait du dossier, nous avons appris que la rencontre qui a eu lieu entre le joueur et Gana a laissé le premier bouche bée, étant donné que le discours du président belouizdadi a été loin d’être convaincant. En effet, notre source nous fera savoir que Gana a proposé au joueur un contrat de 18 mois, avec un salaire mensuel de 70 millions de centimes, sans pour autant lui assurer une avance. Chose qui a poussé le joueur à aller voir ailleurs sur le champ, même s’il avait promis au départ à son interlocuteur qu’il réfléchirait à sa proposition. M. A. A.

DEHAR-HADJADJ, LE RECRUTEMENT QUI NE FAIT PAS L’UNANIMITÉ

Il a fallu attendre les dernières 48 heures avant la clôture du mercato hivernal pour que le Chabab de Belouizdad enregistre ses deux premières recrues, à savoir l’ancien international olympique algérien de l’ES Sahel, Merouane Dehar, ainsi que Fodil Hadjadj, désormais ancien milieu de terrain de l’ASO. Le premier, qui évolue en tant que milieu de terrain offensif, a été engagé en fin d’après-midi d’avant-hier, en paraphant un contrat le liant avec le Chabab pour les deux prochaines saisons. Issu de l’école de l’ES Sahel (Tunisie), Dehar avait déjà subi des tests sans succès à l’USMA en janvier 2012. Ceci, avant d’être proposé à la JSK il y a de cela quelques jours, sans pour autant qu’il soit engagé. Un peu plus tard dans la soirée d’avant-hier, c’était au tour de Fodil Hadjadj d’apposer sa signature sur le contrat qui le liera aux Rouge et Blanc pour les 18 prochains mois, après avoir récupéré sa lettre de libération de l’ASO, où il n’avait pris part qu’à deux rencontres en ce début de saison. Deux arrivées qui sont loin de faire l’unanimité, d’autant plus que les deux joueurs en question son en manque terrible de temps de jeu. Le premier a passé une demi-saison blanche, alors que le second n’a que très peu joué avec les Chélifiens. Avec les départs de Maâmeri, Aksas, Hamiti, Sahraoui et fort probablement Mekhout, les supporters s’attendaient à un renfort de choix afin d’y pallier, en vain. C’est, désormais, le mercato de tous les ratages. M. A. A.

Messaoudi : «Un seul mot d’ordre : gagner» Ayant réussi à revenir en force dans les dernières rencontres de la phase aller, le défenseur du Chabab, Adel Messaoudi, se dit armé d’une grande volonté afin de confirmer et donner raison à son coach de lui avoir fait confiance. Joint par nos soins, l’enfant de Bab El Oued nous dira : «Dieu merci, je commence à retrouver le goût de jouer, surtout depuis l’arrivée de Bouali. Je n’ai de rancune envers personne, mais j’avais une

revanche à prendre, et fort heureusement je suis parvenu à atteindre cet objectif. Maintenant, je dois confirmer ma bonne santé, et donner raison à mon coach et aux supporters qui m’ont soutenu dans tous les moments difficiles.» Concernant le retour à la compétition et le match d’aujourd’hui face à la JSS, notre interlocuteur nous dira : «dire que la rencontre sera facile serait vous mentir. Nous avons une chance d’évoluer

devant notre public, qu’on espère qu’il sera présent en masse, et on devra profiter de cela. L’essentiel et de l’emporter, même si nous savons que cette équipe de la JSS ne sera pas facile à manier. C’est une équipe à prendre très au sérieux. Pour nous, un seul mot d’ordre doit régner : gagner et rien d’autre.» M. A. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Selon les dernières informations, le staff technique, et face au manque de solutions de rechange en attaque, le staff technique du Chabab s’est trouvé dans l’obligation de reconduire l’attaquant nigérian, Sodji Onome. C’est en tout cas ce que nous avons appris d’une source proche du staff en question, qui nous fera savoir que Bouali fera appel à Amroune en cours du jeu si Sodji n’arrive pas à tirer son épingle du jeu.

L’APPEL DES JOUEURS AUX SUPPORTERS

Etant donné que la rencontre face à la JSS est programmée un jour de semaine, l’on craint du côté belouizdadi de la voir se dérouler devant des gradins presque vides. Pour cette raison, plusieurs joueurs ont tenu à lancer un appel à leurs fans afin qu’ils soient présents en masse pour cette rencontre pour leur apporter leur soutien. D’ailleurs, le portier Ousserir dira dans ce sens : «nos fans savent pertinemment qu’on ne peut pas se passer de leur apport, et c’est pour cela qu’ils sont priés de venir en masse afin de nous apporter leur aide. C’est en ces moments sensibles qu’on a besoin de leurs services. Qu’ils viennent au stade, et à nous de faire le reste sur le terrain.» A bon entendeur… M. A. A.


14

LIGUE UNE

ESS MCEE

ÉCHOS LE STAFF DANS L’EMBARRAS

L’absence de l’international Mohamed Amine Aoudia, qui se trouve avec les Verts en Afrique du Sud, et le départ de l’émigré Chaâlali à la JS Kabylie ne sont pas pour arranger les affaires du coach sétifien, Velud, qui sera obligé de procéder à quelques changements sur la composante de son équipe qui affrontera aujourd’hui le MC El Eulma. C’est pour dire que le staff technique sétifien va tout simplement composer avec les moyens du bord, en faisant une nouvelle fois confiance à Gourmi, Nadji, Madouni et autres Ferrahi, sans oublier le jeune prodige Ammour, dont on dit le plus grand bien. M. B.

USMBA ASO ÉCHOS MESSAOUD ABSENT

Blessé, le stratège de l’équipe chélifienne ne sera pas de la partie face à l’USMBA face à laquelle il a inscrit deux buts lors du match aller. Son absence n’est pas pour réjouir le staff technique, qui compte le suppléer par Gherbi ou Nasri.

DES JEUNES DE LA PARTIE Ayant donné satisfaction lors du dernier stage effectué par l’équipe à Alger, les deux attaquants que sont Farhi et Djaâbot ont effectué le voyage avec la délégation et ils seront de bons jokers dans ce match.

LES LIBÉRÉS MANQUENT TELLEMENT…

Ayant libéré plusieurs joueurs, à savoir Amroune, Ghazali, Hadjadj et autres Nessakh, le staff technique devra pallier ces défections en incorporant les jeunes convoqués.

ALI HADJI-ENYENGA, LE DUO D’ATTAQUE

En attaque, Benzekri devrait compter sur le duo Ali Hadji-Enyenga. Ce dernier, auteur d’un doublé face au RCA en amical, semble avoir retrouvé ses marques de buteur. Récidivera-t-il face à El-Khedra ? C’est tout le mal que lui souhaitent les Chélifiens. Z. Z.

Place maintenant au MC El Eulma Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

Par Mounir Ben

Après 10 jours de travail intense en Espagne, l’Entente de Sétif, qui n’est autre que le champion honorifique de la phase aller, est rentré au bercail hier soir.

P

our information, la délégation sétifienne qui est arrivée à Alger via Alicante, a rallié Sétif par route dans la soirée afin de préparer sereinement le très attendu derby des Hauts-Plateaux, prévu aujourd’hui au stade du 8 Mai 45 pour le compte de la 16e journée du championnat. A entendre les dires de l’entraîneur français, Hubert Velud, et ceux de son adjoint, Kheireddine Madoui, le stage en Espagne a été très réussi, malgré l’absence des matchs amicaux. «Pour le travail fait à Albir, je n’ai absolument rien à dire du fait que l’équipe a vraiment bien bossé et je remercie tous les joueurs pour leur professionnalisme et leur abnégation. Je déplore seulement l’absence de matchs amicaux et cette histoire des deux reports qui nous a quelque peu déçus. Hormis cela, le stage effectué en Espagne a été

une totale réussite sur tous les plans», nous dira le technicien français. De son côté, Madoui estime que l’Entente est fin prête pour reprendre du service dès ce mardi contre le MC El Eulma. «La reprise du championnat coïncide avec le derby de la wilaya 19 et cela va sans doute nous inciter à redoubler d’efforts pour rester toujours concentrés sur notre sujet. Je peux même me permettre de dire que l’équipe est prête pour le derby et on fera tout pour

débuter la phase retour avec une belle victoire pour non seulement consolider notre première place, mais aussi pour bien préparer le déplacement périlleux de Batna prévu le week-end prochain», ajoute l’adjoint de Velud. Côté effectif, l’ESS n’a enregistré que l’arrivée officielle du défenseur du WAT, Djerroudi, et celle de l’international mozambicain, Jerry Stoie. Ouvrons ici la parenthèse pour signaler que ce dernier n’est pas concerné par les trois premiers

matchs du championnat, du moment que sa qualification ne se fera pas dans l’immédiat, selon les déclarations du DTS, Djihad Boulahdjilet : «Stoie ne sera pas qualifié avant la quatrième journée du championnat, car il doit tout d’abord retourner au Portugal pour régler sa situation et on attendra en même temps sa lettre de sortie de la Fédération mozambicaine de football.» M. B.

BE N Z EK R I V OUD R A I T UN RE D É M A RR A GE E N T ROM B E

Le premier responsable du club chélifien a haussé le ton durant les deux dernières séances, en exhortant ses poulains à plus d’éveil, et ce, sur tous les plans. Benzekri veut un départ en trombe face à l’USMBA pour cette reprise du championnat, afin que les choses soient bien claires quant à la suite du parcours qui sera semé d’embûches, étant donné que les autres équipes ont réussi chacune leur stage. Le pre-

mier responsable technique du club chélifien ne veut plus d’erreurs quel que soit le niveau de l’adversaire et cela demeure, selon lui, la clé principale de la réussite, d’autant plus qu’il a sous la main un effectif riche dont des joueurs espoirs pleins de fougue pour tenter d’apporter leur vivacité au onze cher aux Djawarih. Z. Zitoun

Gherbi : «On fera une meilleure phase retour»

Le joueur polyvalent de la formation chélifienne, Gherbi, estime que la phase retour ne sera pas facile pour la totalité des équipes. Pour ce qui est de l’ASO, il n’exclut pas les difficultés mais il reste optimiste quant à de meilleurs résultats.

D’abord, un mot sur le stage effectué au Samitel... Malgré sa courte durée due essentiellement à la programmation, le stage que nous avons effectué au Samitel ne manque pas d’intérêt, car il nous servira pour ce qui reste comme parcours. Je ne vous cache pas que nous y avons récupéré de notre déficit en matière de préparation, du moment que nous sommes en activité

depuis le mois de juillet. Et ce match face au RCA ? Je crois que le match face au RCA a été une bonne occasion pour le staff d’évaluer le groupe qu’il a aligné. L’adversaire a été un bon sparring-partner, d’autant plus qu’il s’agit du leader de la Ligue II. Nous avons appliqué les consignes et la victoire a été le bonus. Qu’en sera-t-il en cette phase, selon vous ? Je crois que la phase retour sera très difficile tout autant pour nous que pour les autres équipes, que ce soient celles du haut ou du bas du tableau. La bataille sera rude. Nous concernant, nous avons à améliorer notre position au classement et nous hisser le plus

haut possible. Un mot sur la reprise à Boumezrag... On a repris le chemin du stade avec la nette intention de continuer à bien faire, car tout le groupe a en tête de reprendre positivement la compétition. Nous continuons à travailler dans la sérénité et dans la rigueur comme auparavant. Nous nous soumettons aux directives du staff, qui exige de nous une grande concentration afin de faire face aux prochaines échéances sachant que la suite du parcours ne s’annonce pas des plus faciles, en commençant par ce match face à l’USMBA. Comment se présente ce match pour vous ? Etant un derby, il sera

vraiment difficile car très disputé, d’autant plus que l’adversaire du jour tentera de sortir de la zone dangereuse. Nous concernant, nous avons à maintenir notre dynamique en continuant sur notre lancée, après une série de bons résultats car nous sommes convaincus depuis plusieurs matches. Un bon résultat est-il dans vos cordes ? On en est obligés, d’autant plus qu’on a à cœur de réussir cette reprise pour entrevoir la suite en rose. Il est vrai que les débats ne seront pas amicaux, mais on compte bien sortir le grand jeu pour ne pas revenir les mains vides de ce déplacement. Propos recueillis par Z. Zitoun

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Les Sang et Or accrochés à domicile

UN RECRUTEMENT ET DES CONFLITS

L’opération de recrutement au Nasria bien que réussie cache un certain malaise entre l’entraîneur et un dirigeant. Ainsi, on apprend qu’un des responsables du club n’aurait pas accepté qu’un des joueurs qu’il avait proposé n’a pas été retenu par le coach qui a décidé de le libérer étant donné que le joueur avait été ramené sans son autorisation, alors qu’il se devait d’être associé à toute opération de recrutement. Non satisfait par ce refus essuyé, le dirigeant a protesté aussi contre l’engagement d’un attaquant qui avait joué sous les ordres de ce même attaquant dans un club qu’il avait drivé par le passé. Il semblerait donc que le courant ne passe pas entre les deux hommes et Bouzidi est déjà attendu au tournant par ce dirigeant qui est connu pour être derrière le limogeage de nombreux entraîneurs. Toutefois, ce dernier ne pourra rien si le coach réussit l’objectif fixé par la direction qui est d’accéder en Ligue 1, ce qui fait que ce dernier se donnera à fond pour réussir ce défi bien qu’il sache qu’il sera difficile surtout qu’un bon nombre de clubs joueront aussi pour le même objectif. Le driver du Nasria souhaite aussi rallier les joueurs à sa cause, ce qui le sauvera certainement, sachant qu’il a pour habitude d’utiliser ce procédé dans toutes les équipes qu’il a drivées. Raouf Mesbah

2 MOB 1 ABM Fiche technique

Stade de l’Unité Maghrébines (Béjaïa) Affluence : nombreuse Arbitres : Sahraoui, Bechirene, Naceri Buts : Dehouche (71’), Akrour (90’+2’) MOB – Boutemdjet (87’) ABM Avertissements : Abbes (10’) ABM- Guedajli (41’)

M OB :

Toual, Benhocine, Guedjali, Chibane, Kheddis, Ferhat, Dehouche,Akrour, Rahal, Amrane (Djabali69’), Nemdil (Sahraoui 58’) Entraineur : Rahmouni

ABM :

Aissani,Hamadache, Leblalta, Khoualed (Bouraoui 64’), Ounas (Boutemdjet 84’, Nedjar, Bekha, Messinet, Boussaid, Abbes (Boukhenchache 88’) , khenab Entraineur : Bouarara

A

près avoir observé une trêve de deux semaines marquée par un stage bloqué d’une semaine au niveau des Hammadites, les joueurs du MOB se sont montrés confiants quant à leurs capacités d’aller jusqu’au bout de leur objectif tout, en se montrant décidés à faire le maximum pour débuter par une victoire, ce lundi, devant

Fiche technique

Stade : 20-Août 55 Affluence : Faible Arbitres : Boussaid, Belarbi, Aribi Buts : Yaya (67’) NAHD, Brahmia (81’) MOC Avertissements : Abdeslam (36’), Belhani (76’), Guebli (90+1) (NAHD). kibia (40’), Kial (90’) (MOC).

NAHD : Belhani, Kheiter, Zemmouri,

Sellimi, Guebli, Zerrouki, Abdeslam, Touati (Oussmail 72’), Madi, Brinis (Yaya 46’), Zenou (Amroune 46’). Entraîneur : Bouzidi.

MOC : Kial, Bahloul, Haloui,

Si Amar (Ben Aini 62), Zemit (Derbal 79’), Lemaici, Mokrane, Kibia, Hamadou (Brahmia 72’), Souakir, Bouregâa. Entraîneur : Latréche.

D

camarades de Abdeslam entame la rencontre avec de bonnes intentions et domineront copieusement la première manche de la partie, mais l’équipe visiteuse s’est montrée dangereuse sur des contres- attaque. La première alerte de la part des locaux surviendra à la 5’, suite à un tir d’Abdeslam des 20 mètres, qui force le gardien Kial à détourner difficilement en corner. A la 18’, Zennou rate une bonne occasion d’ouvrir la marque suite à un débordement sur la droite, mais son tir dans la surface trouve le pied d’un défenseur qui dévie en corner. La réaction des poulains de Latréche interviendra à la 32’, ou Bouregâa reprend un bon centre de la tête dans la surface, mais le gardien Belhani dévie une nouvelle fois le ballon en corner. En fin de première période, Si Amar tente sa chance de loin, à défaut de solution dans le jeu, mais son tir des 20 mètres est dévié en corner par le gardien Belhani. Les sangs et or ne trouveront pas la faille durant la première période, et c’est sur le score de zéro partout que l’arbitre met au

débats de la première mi-temps. De retour de la pause, les coéquipiers de Zennou vont presser d’entrée leurs adversaires, qui ne changent pas de stratégie et opèrer par des contres- attaque. Les locaux et après les deux changements effectués d’entrée seront plus frais que leur vis-à-vis, et après une pression constante sur la défense du MOC, Yaya parviendra à concrétiser la domination des siens à la 67’ d’un joli tir croisé, suite à un bon centre de Madi. Derrière, la bande à Latréche va se replier derrière et tenter de conserver son avantage, mais l’équipe du MOC va puiser dans ses ressources et égaliser à la 81’. En effet, le remplaçant Brahmia est bien placé sur une passe en retrait d’un coéquipier et trompe sans difficulté Belhani. Malgré les quelques tentatives du coté du NAHD pour inscrire le but de la victoire en fin de match, l’équipe du MOC tiendra bon et repartira avec un précieux point dans ses bagages. Ainsi donc les poulains de Bouzidi entament la seconde moitié du championnat par un semi échec à domicile. M. M.

adversaires dans leur périmètre et parviendront à trouver la faille par l’entremise de Dehouche à la 71’ de jeu d’un tir des 25 mètres. Alors qu’on s’acheminait sur ce même score, une erreur de la défense des locaux permet aux visiteurs d’égalisera à la87’.

Mais c’était compter sans ce diable deAkrour qui profita d’une sortie hasardeuse du portier Aissani pour inscrire le but de la victoire durant le temps additionnel. Victoire sur le fil des Crabes qui ont eu vraiment chaud. Z. A.

Les Crabes au finish

ans un match avancé de la 16e journée de championnat de ligue 2, les Sang et Or avaient fort à faire face à une bonne équipe du MOC. Les

l’AB Merouana, quand on connaît l’impact d’une victoire lors du premier match pour la suite de la compétition. La préparation effectué durant la trêve semble avoir permis aux joueurs de corriger leurs lacunes puisqu’ils ne comptent pas céder des points durant cette deuxième phase eux qui veulent faire le plein pour espérer décrocher le ticket pour la Ligue 1. Toutefois, l’adversaire des Béjaouis hier n’est autre que la formation de l’AB Merouana une équipe difficile à manier , il n’en demeure pas moins que le staff technique, sous la houlette du coach Rahmouni, a mis en garde ses poulains contre tout excès de confiance lui qui veux à tout prix faire le plein durant cette phase retour. Conscients de l’importance de l’enjeu, les camarades de Kheddis se créeront trois occasions nettes de scorer aux 19’ par Nemdil qui voit son tir repoussé par Aissani, à la 30’ quand Dehouche se présente seul face au portier , malheureusement le ballon va heurté le poteau avant de sortir en delà du champ de jeu et à la 45’+2’ Amrane reprend mollement le ballon. Sur cette action non exploitée la mi temps intervient. Au retour des vestiaires, les Vert et Noir acculent leurd

15

LIGUE DEUX

Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

1 NAHD 1 MOC

ÉCHOS

YAYA ET HNIDER SERONT HÉBERGÉS À HUSSEIN DEY Les deux nouvelles recrues du Nasria au dernier mercato, Fawzi Yaya et Hnider devraient être hébergés à Hussein Dey dans l’appartement qui abrite les autres joueurs de l’intérieur du pays, notamment, Benyahia, Zenou, Khaïther. Ce domicile devrait être suffisant pour les joueurs, même si certains dirigeants auraient souhaité qu’ils puissent louer une villa plus spacieuse pour qu’elle puisse abriter tous les joueurs de l’équipe qui résiderait en dehors de la capitale.

YAYA N’EST PAS DÉPAYSÉ

Le nouveau attaquant du Nasria, Yaya, n’est pas dépaysé au NAHD. En effet, ce joueur connaît un bon nombre de joueurs, dont Omar Ousmaïl avec lequel il a joué au MOB, de même que Benyahia avec lequel il a joué en EN olympique en plus de Madi aussi. Le joueur est coaché aussi par son ancien entraîneur au MOB, Youcef Bouzidi. Il faut savoir aussi que le joueur allait signer au Nasria la saison dernière avant que son frère et manager se ravise et décide de l’emmener à l’USMB et ensuite décider de revenir au MOB. R. M.

PROGRAMME DE LA 16e JOURNÉE

Rencontres USMB-ESM SAM-MSPB CRBAF-ASMO CRT-MCS OM-RCA USMAn-ASK NAHD-MOC MOB-ABM équipes 1. RC Arbaâ 2. MO Béjaïa 3. ES Mostaganem 4. USM Blida 5. CRB Aïn Fekroun 6. NA Hussein Dey 7. USM Annaba 8. AB Merouana 9. O. Médéa 10. AS Khroub 11. MSP Batna 12. ASM Oran 13. MC Saïda 14. MO Constan. 15. SA Mohamm. 16. CR Témouchent

Arbitres Arab, Boughlam, Guessoum El Merid, Schamby, Bouzaghou Sekhraoui, Rachedi, Bouelkrinet Chenane, Meknous,Benmansour Bichari, Salaouadji,Bourouba Saadi, Talbi, Yahi 1-1 2-1 Pts 31 31 26 25 25 25 24 21 19 18 16 16 15 13 12 09

J 15 16 15 15 15 16 15 16 15 15 15 15 15 16 15 15

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

G 09 09 07 07 07 06 07 06 05 04 04 04 03 03 02 02

N 04 04 05 04 04 07 03 03 04 06 07 04 06 04 06 03

P 02 03 03 04 04 03 05 07 06 05 04 07 06 09 07 10

Horaires 15h 15h 15h 15h 15h 15h BP 18 16 21 25 18 17 12 10 10 14 11 14 12 12 08 09

BC 09 09 12 14 12 09 11 14 14 15 10 13 15 22 21 28

Diff +09 +07 +09 +11 +06 +08 +01 -04 -04 -01 +01 +01 -03 -10 -13 -21


16

LIGUE DEUX

La victoire est impérative pour les Blidéens Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

USMB ESM

ÉCHOS LES NOUVELLES RECRUES PROMETTENT

Les 3 nouvelles recrues de ce mercato hivernal se sont fondues rapidement dans la vie du groupe blidéen. Belhocine (WRBM), Mebrek (OMA) et Benayad (JSS) en l’occurrence ont affiché leurs prétentions de gagner une place dans l’échiquier blidéen et apporter le plus attendu par le staff technique et les supporters blidéens.

MELIKA, LE SEUL ABSENT

Même s’il a participé à la séance de la reprise (samedi) avec le groupe, Melika a chopé une grippe dans la soirée, ce qui l’a privé de participer à la séance de dimanche dernier et à celle d’hier. Le joueur nous a fait savoir qu’il ressent toujours des frissons et de la faiblesse, ce qui l’a empêché de reprendre le travail. Il poursuit les soins et a eu droit à un repos de quelques jours ; donc, il ne sera pas opérationnel face à l’ES Mostaganem.

MISE AU VERT À L’HOTÊL DOUIDÈNE

Juste après la séance légère qui s’est déroulée hier dans la matinée au stade Brakni, programmé de 11h à 12h, les poulains de Menad ont rejoint leur hôtel de résidence, Douidène, pour déjeuner. Ensuite, afin de se concentrer sur le match d’aujourd’hui face à l’ESM, ils ont regagné leurs chambres pour passer la nuit de la mise au vert.

HERIDA A PURGÉ

Le défenseur axial de l’USMB, Herida, n’a pas participé à la rencontre de coupe des 1/16es de finale face au CABBA, après avoir reçu le 4e carton jaune face à l’ABM (15e j), synonyme de suspension. Il sera de retour à la compétition aujourd’hui face à l’ESM. Sa présence dans l’axe de la défense donnera plus d’assise à ce compartiment aux côtés de Namani, Benaceur et Mana. A. T.

Par : Ahmed Tahi Aujourd’hui, le stade Brakni abritera la rencontre qui mettra aux prises l’USMB à l’ESM, comptant pour le premier rendez-vous de la phase retour.

L

es camarades de Khelladi restent sur une victoire face à l’ABM, qui les a propulsés à la 4e place au classement général, avec un capital de 25 points, à un point du podium occupé par le leader, le RCA, son dauphin, le MOB, suivi à la 3e place par l’ESM. L’USMB qui s’est renforcée par 3 éléments, Belhocine, Mebrek et Benayad, compte réaliser une bonne 2e phase retour pour tenter de rejoindre l’élite. Les Vert et Blanc n’ont d’autre alternative que de remporter les matchs à domicile et glaner le maximum de points de l’extérieur.

première sortie de la reprise. Le moral des joueurs est au beau fixe et ils sont motivés pour remporter ce match. Ouznadji, l’attaquant blidéen, dira : «Le groupe est décidé à se

sacrifier pour remettre l’USMB parmi l’élite, nous souhaitons le soutien moral de nos supporters, pour nous pousser à décrocher les 3 points de la victoire face à l’ESM.» A. T.

ILS ONT DIT

BELHOCINE : «JE SERAI À LA HAUTEUR»

«Je me suis vite intégré dans le groupe, surtout que je connais quelques éléments de mon nouveau club, je tâcherai de donner le meilleur de moi-même, en défendant crânement les couleurs de l’USMB et l’aider à réaliser l’objectif qu’attendent tous les fans blidéens, c’est-à-dire accéder au palier supérieur ; je les assure que je ferai tout pour être à la hauteur des espérances de tout le monde.»

MEBREK : «J’APPORTERAI UN PLUS À L’ÉQUIPE»

«Si j’ai choisi l’USMB, c’est pour faire tout mon possible pour retrouver la totalité de mes aptitudes et retrouver mon niveau habituel et pour aider mon nouveau club à accéder, l’USMB ne mérite pas de végéter en Ligue 2.»

BENAYAD : «JE REBONDIRAIS»

Osmane : «C’est une rencontre importante et difficile»

Les Mostaganémois ont fait l’objet d’un parcours des plus élogieux dans la première tranche du championnat, ce qui a généré bien des ambitions revues à la hausse.

C

A cet effet, les poulains de Menad doivent d’abord battre la coriace équipe mostaganémoise et se repositionner à la 3e place. Il n’est pas question pour Menad et ses joueurs de rater cette

ependant, suite à une trêve quelque peu mouvementée et la grève annoncée qui a eu un dénouement heureux en temps opportun, du départ de quelques joueurs libérés pour rendement inssufisant, des inquiétudes du staff technique quant au nonaboutissement de l’opération recrutement durant le mercato, d’une rencontre amicale dite de l’amitié qui a tourné au vinaigre

LES 18 ÉLÉMENTS BLIDÉENS RETENUS

Khelladi, Benaceur, Namani, Mana, Herida, Belhocine, Mebrek, Boudina, Kerifali, Hamia, Ouznadji, Bedrane, Belkhiter, Mehia, Aliouane, Belhamri, Benayad, Benmeddour.

«Personnellement, je ne regrette pas d’avoir choisi l’USMB, c’est un club qui me permettra de progresser et rebondir, surtout que toutes les conditions sont réunies ; mon souhait c’est que l’USMB soit plus performante lors de la 2e manche du championnat.»

contre le SA Mohammadia et qui n’aura duré qu’une trentaine de minutes et qui fut interrompue pour cause de bagarre entre les joueurs, d’une défaite en amical face au MSP Batna, les Mostaganémois doivent attaquer le 2e phase du championnat. Tels sont les ingrédients d’une formation mostaganémoise qui devra se déplacer chez l’un des sérieux prétendants à l’accession, l’USM Blida, ce mardi, pour défendre une enviable position au classement dans un test sérieux pour le compte de la 1re journée de la phase retour. Les Espérantistes s’étaient contentés de faire leur préparation avec un effectif réduit au complexe olympique local. C’est dire que c’est tout un programme qui a été chamboulé pour cause des péripéties qui ont tourné autour du club durant la trêve hivernale. L’on attendra dès lors de voir quel sera le comportement des Mostagané-

mois à l’entame de cette phase retour, qui sera sans aucun doute déterminante pour une formation qui aspire jouer un rôle de sérieux prétendant. A l’issue de la rencontre amicale face aux Batnéens, les Espérantistes semblaient peu emballés, voire perdant même leurs marques. Cependant, le coach Osmane rassure en affirmant que «l’équipe retrouvera sa dynamique, même si les joueurs ont eu un comportement négatif en boycottant la reprise des entraînements en raison des revendications salariales, mais tout est rentré dans l’ordre et les joueurs affichent une sérenité et veulent repartir du bon pied.» L’entraîneur dira notamment qu’une confrontation assez difficile à négocier attend son équipe en raison de la valeur de l’adversaire, qui est très bien revenu dans la compétition en terminant assez fort la phase aller. Je crois, ajoute-t-il, que

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ça sera une rencontre déterminante pour la suite du championnat pour les deux équipes et on est conscients qu’il va falloir être très vigilants et ne pas sous-estimer notre adversaire. Nous avons quelques soucis en raison de l’effectif qui est réduit, après le départ de quelques joueurs et nous n’avons pas fait de recrutement comme nous l’avions souhaité, ce qui risque de perturber l’équipe en cas de défaillances pour cause de suspenssions ou de blessures en cours du championnat. Nous avons des jeunes, mais sans expérience.» Pour rappel, la formation blidéenne est la seule équipe à avoir piégé les Espérantistes chez eux en début de championnat et dans ce contexte, les Mostaganémois partiront en conquérants avec un esprit de revanche pour prendre les trois points qui vaudront leur pesant d’or. N. B.


Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

Match périlleux pour les Asémistes

LIGUE DEUX

17

CRBAF ASMO ÉCHOS

BENCHAÀBANE, DERNIÈRE RECRUE

Equipe probable :

Par : Ali Boutaleb C’est une équipe décimée par des absences forcées, et qui s’est déplacée hier à El Khroub, pour en découdre aujourd’hui avec les « dents longues» du Chabab de Ain Fakroun, qui ne veulent rater aucun point à domicile.

L

es gars de l’Est avaient forcé les oranais au partage des points au stade Ahmed Zabana, lors de l’entame du championnat. Ce nul avait faussé toutes les prévisions de l’entraîneur de l’époque, Cherfi El Ouazzani Si Tahar. Aujourd’hui, Kamel Mouassa veut faire mieux que son prédécésseur, en retournant à Oran, avec au moins 1 point.

Problèmes en défense

En enregistrant les absences de Boussaàda, Sirat, Oumokhtar et Youssef-Yacine, qui sont tous blessés, Kamel Mouassa se trouve devant un vrai casse-tête pour composer sa défense. N’ayant absolument pas de choix, il est fort possible qu’il titulariserait les

deux espoirs Saàdaoui et Belkacemi en tant que défenseurs latéraux, alors que le choix au centre de la défense serait fait entre Benayada, Akram et Bouamria, bien que ce dernier soit un titulaire en puissance. Le stage de Staouéli a permis au coach d’avoir une idée précise sur ses éléments, dont certains ne sont plus des titulaires privilégiés.

Quelle attaque ?

Aini, qui est alité en raison d’une forte grippe, attrapée juste après le

match amical face au CRB, sera certainement absent. Son coéquipier Amer-Yahia, blessé au cours du match face au CRT ( à la fin du cycle aller) sera lui aussi parmi les absents. L’autre buteur de l’ASMO, Benmeghit doit subir une opération chirurgicale au genou (ménisque). Quant à Chaouti, il est en rupture de banc. Il ne reste donc plus grand choix à l’entraîneur pour composer une attaque valable, où l’on ne retrouve que les titulaires habituels, tel Balegh Sofiane, auquel Mouassa pourrait adjoindre le jeune espoir Belamziz. A moins que les nou-

Saoula, Benayada, Belkacemi, Akram, Bouâmria, Tahar, Cherif El Ouazzani, Youssef-Zakaria, Berramla, Balegh, Belmâziz.

veaux signataires soient qualifiés, ce qui donnera un peu plus d’assurance à l’équipe oranaise.

La direction promet une forte prime

La direction asémiste a informé les joueurs qu’il leur sera versé une prime conséquente en cas de résultat positif face au CRBAF. Ainsi, les dirigeants comptent motiver leurs joueurs pour se donner à fond, afin de bien débuter la phase-retour du championnat, phase qui s’annonce difficile, non seulement pour les Oranais, mais pour l’ensemble des formations. A. B.

TAHAR MOHAMED : «NOUS FERONS LE MAXIMUM POUR ARRACHER UN BON RÉSULTAT» Malgré l’absence de plusieurs éléments susceptibles d’être titularisés, le milieu du terrain récupérateur, estime que sa formation a de fortes chances de s’en retourner à Oran avec un résultat positif. «C’est certain que ce déplacement sera difficile face à une formation qui évolue sur son terrain et devant son public qui se déplacera en nombre à Ain Mlila. Mais, nous sommes ici pour faire un bon match, en montrant le vrai visage de l’ASMO et battre notre adversaire. Nous nous sommes très bien préparés pendant le stage et notre entraîneur, monsieur Mouassa, nous a bien remontés le moral depuis qu’il est à la tête de la barre technique, tout en réglant plusieurs aspects concernant le schéma tactique. Je suis sûr que nous parviendrons à gagner au moins un point, ce qui nous permettra de bien débuter la phase retour ».

Abed : «Les 3 points resteront à Mohammadia»

Le milieu offensif samiste Abed Amine, que nous avons contacté dimanche aprèsmidi, nous parle de l’excellente ambiance qui règne actuellement au sein du groupe et pense que la rencontre de cet après-midi ne sera pas facile, mais le n° 33 Samiste reste confiant quant à l’issue de la rencontre.

Comment se déroule la préparation en prévision du match contre le MSPBatna ? Elle se déroule dans de bonnes conditions et tous les moyens sont mis à notre disposition pour bien faire notre travail sous la houlette de Bot. Les entraînements s’effectuent dans le plus grand

sérieux, nous avons également disputé 3 matchs amicaux, ce qui nous a permis de bien gérer cette trêve et préserver notre compétivité. Et l’ambiance au sein du groupe ? Là aussi nous n’avons pas à nous plaindre, tout se passe à merveille et une très bonne entente existe entre les anciens joueurs et les nouvelles recrues qui travaillent dans la symbiose, ce qui est de bonne augure pour la suite du parcours. Comment se présente le match de ce mardi face au MSPBatna ? C’est une rencontre difficile pour nous, car nous allons recevoir un adversaire qui sait bien négocier ses sorties, comme il l’a fait contre

le NAHD lors de la dernière journée, et qui va certainement tenter de décrocher le meilleur résultat possible, on doit se concentrer sur notre travail de la première minute jusqu’à la fin du match et les trois points doivent coûte que coûte rester à Mohammadia, quel que soit l’adversaire.

nos 7 rencontres que nous allons jouer lors de cette 2e phase du championnat. Entretien réalisé par A. L. B.

Un commentaire sur la phase retour ? Le reste du parcours s’avère difficile pour toutes les équipes, que ce soit, celles qui prétendent décrocher une accession, où celles qui jouent pour garder leurs places parmi le championnat professionnel de la ligue deux. En ce qui nous concerne, on essayera de faire le plein sur les 8 matchs que nous jouerons chez nous et tenter d’engager quelques points lors de

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

L‘attaquant du MOB, Ghilès Benchaàbane , a finalement accepté les conditions financières du club de Medina Djedida, après des négociations-marathon avec le manager général Houari Benamar, ce dimanche à Alger. Benchâabane, qui avait été pisté par l’entraîneur Kamel Mouassa, apportera certainement un PLUS au compartiment offensif, sachant que c’est cette partie du onze oranais qui pose beaucoup de problèmes aux dirigeants et surtout à Kamel Mouassa.

KERROUCHE S’EST EMPRESSÉ DE DÉPOSER SA DEMANDE DE LICENCE AU NIVEAU DE LA LNF

Sitôt le contrat signé, le secrétaire de l’équipe, Kerrouche Nourredine, a été chargé de déposer le dossier au niveau de la LNF afin d’obtenir une licence qui permettra à ce joueur d’être présent au match de Aïn Mlila. En effet, Kamel Mouassa et Houari Benamar ont décidé de prendre avec eux leur nouveau joueur, même s’il ne sera que spectateur, une façon comme une autre de le mettre dans le bain de la compétition avec son nouveau club. A. B.

SAM MSPB

ÉCHOS

DEGHICHE, KALLA ET BOULEKHMIR NOUVELLES RECRUES

Les Samistes vient d’engager officiellement trois joueurs lors de ce mercato hivernal, il s’agit de l’attaquant Deghiche Rafik, du défenseur Boulekhmir Samir et le milieu offensif Kalla Med Amine, selon une source bien informée, les 3 joueurs auraient signé un contrat d’une durée de 18 mois chacun, la même source indique que ces trois éléments feront leurs entrées cet après-midi face au Mouloudia de Batna. Aoun Laïd Boualem


18

A Médéa pour consolider son fauteuil

LIGUE DEUX

V RCA S OM

NOUBLI : « A MÉDÉA POUR CONFIRMER»

L’attaquant Fateh Noubli estime que le match d’aujourd’hui devant l’O Médéa sera difficile, puisque l’adversaire ne va pas les accueillir avec des fleurs « Il y aura la pression en dehors et sur le terrain, et qui sera exercée par les supporters locaux pour tenter de nous décourager. Ce sera dur, on tentera le tout pour le tout pour entamer ce retour par une victoire qui nous motivera de plus en plus. », dira t-il. Les gars du Titteri sont durs à manier sur leur terrain vu le soutien de leur supporters qui les poussera à consentir des efforts supplémentaires pour démarrer avec un succès «Je sais que les Médéens nous attendent de pied ferme pour engranger les points mis en jeu pour souffler mieux à l’avenir. On doit prendre très au sérieux notre adversaire, déterminé de nous surprendre. , ajoute t-il « Les Bleu et Blanc sont bien préparés pour ne pas rater leur sortie dans la capitale du Titteri, et jurent par tous les saints que les trois points ne vont pas leur échapper « Quelque soit la résistance de nos vis-à-vis, on sera capables de revenir avec la victoire« , précisent t-ils. Les poulains de Boudjaârane feront tout pour ne pas décevoir leurs supporters qui seront présents en force dans les tribunes du stade de Médéa pour les soutenir à fond afin de battre les locaux. A. O.

Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

Par Ali Oukili Avec la bonne préparation effectuée durant le stage d’hiver et le recrutement d’éléments répondant au profil de l’entraineur. Le RC Arba est capable d’être plus fort dans toute la phase retour.

E

t si tout se passerait bien c'est-à-dire que les Bleu et Blanc ne vont pas rencontrer des entraves au cours de

route. On voit mal qui pourrait empêcher le RCA d’atteindre son objectif qui n’est autre que l’accession en ligue1. L’entraineur Samir Boudjaârane a demandé à plusieurs reprises à ses joueurs de garder les pieds sur terre, et oublier le bon parcours réalisé durant la phase aller. Il leur a bien expliqués que la seconde manche du championnat sera plus difficile. Ils doivent bien se concentrer sur les matchs à venir, de prendre très au

sérieux leurs adversaires, et ce quelque soit leurs positions au classement. Ces derniers ne feront aucun cadeau aux Arbéens. Ils utiliseront tous les moyens nécessaires pour lui barrer la route à la consécration tant attendue par tous les supporters de la Mitidja. Maintenant, les camarades de Bougueroua songent à la rencontre d’aujourd’hui qui les mettra aux prises à une vieille connaissance l’O

DIVISIONS INFÉRIEURES

RÉGIONALE 2-A DEUX JOURNÉES DE LA FIN DE LA PHASE ALLER

L’US Béni Douala championne d’hiver Par Aomar Moussi

Les Lions d’Ath Douala mènent la cadence depuis la 4e journée du championnat, et occupent la première place, sans qu’aucune équipe n’ait pu leur subtiliser cet acquis. Les Bénidir, Medjebour, Benfoula, Ikdoumi et consorts, ont réussi après 13 matchs disputés, 11 victoires, un match nul et une seule défaite. Les poulains de Boukhelif Rachid et Hocine Hamcha, ont récolté 34 points sur les 39 possibles.

U

n parcours d’un vrai champion et l’US Béni Douala, en est cette équipe qui s’est fixée cet objectif dès le début de saison. Nouveaux promus cette saison, les Lions d’Ath Douala ont réussi à damer le pion à leurs adversaires, en parvenant à arracher dix victoires consécutives en autant de matchs joués. Une vraie démonstration de force d’un champion. Au terme de la 13e journée, où les poulains de Boukhelif et Hamcha, se sont imposés logiquement sur le score de 2 à 0 face à la JS M’Chedellah, le titre honorifique lui revient, et ce, à deux journées de la fin de la phase aller. Le club cher au boss Hocine Ammam et au président du CSA Dda Ramdane Drouche, a réussi à porter l’écart à dix points sur son dauphin le CRB Kherrata qui totalise 24. Du coup, les Lions d’Ath Douala sont sacrés champions d’hiver avant même la fin de la première manche du championnat de la division régionale 2, groupe A. Un parcours d’un leader de charme, qui a su comment se

surpasser et se transcender, en terrassant tout sur son passage. Aucune équipe n’a réussi à lui résister, sauf le MC Bouira, qui est repartie de Tizi-Ouzou avec un précieux point, et la JRA Zaâtra qui s’est offert les trois points de la victoire. Sinon, l’US Béni Douala est tel un rouleau compresseur. C’est une vraie machine à gagner, cette équipe d’Ath

Douala, qui a tracé l’accession en régionale une comme objectif. Les camarades de Moh Sgheir Bénidir rendront visite ce week-end à l’équipe du HC Ain Bessam, pour un match comptant pour la 14ème et avant dernière journée de cette phase aller du championnat de la régionale deux, groupe A. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Médéa. Elle sera très disputée entre ces deux formations. Les Bleu et Blanc peuvent profiter des problèmes que rencontrent leurs adversaires du jour pour repartir avec le meilleur résultat possible pour consolider leur fauteuil. Mais leurs vis-à-vis est en quête de victoires pour remonter au tableau et ne vont pas se laisser faire en metttant les bouchées doubles pour mettre fin à la bonne marche des Arbéens pour se réconcilier avec leurs inconditionnels qui exigent une revanche. Dans le cas contraire les joueurs, staff technique et entourage du club, ne seront pas épargnés et entendront des vertes pas mûres.

Mise au vert à l’hôtel Noui

Les camarades de Nézouani ont pris hier leur quartier à l’hôtel Noui (Chéraga), qui répond à toutes les conditions pour se concentrer la veille d’un match. Ils prendront tôt dans la journée de ce mardi la route en direction de Médéa pour croiser le fer à la formation locale l’OM, pour le compte de la seizième journée du championnat de ligue 2. A. O.

Les Cheurfaouis dans la zone rouge OC AZAZGA

L’équipe de l’OC Azazga, pensionnaire de la division régionale deux, groupe, occupe une place en bas du tableau. Les Cheurfaouis sont dans la zone de turbulences, et occupent la 13e place avec 11 points à leur actif. Une position qui n’arrange pas les affaires de l’OCA, appelé à se ressaisir et à refaire surface, avant que ce ne soit trop tard. La deuxième équipe de la ville d’Azazga, qui est dans une situation de crise, aura du mal à remonter la pente au classement. Les joueurs doivent faire preuve de plus de volonté et d’abnégation pour espérer réaliser de bons résultats à l’avenir. Quant aux dirigeants, ces derniers sont appelés à bouger à gauche et à droite, pour réunir les moyens nécessaires, afin de mettre l’équipe dans les meilleures conditions et à l’abri de toute crise aigûe, qui ne fera qu’empirer les choses. La balle est dans le camp et des joueurs, et du staff technique et des responsables, pour sauver le club de la relégation. La mission s’annonce difficile, mais pas impossible, du moment que 17 matchs restent avant le baisser du rideau de la saison 2012-2013. Les Cheurfaouis sont sur une courbe descendante, et cette place occupée en championnat, n’est pas faite pour arranger les affaires de ces derniers, lesquels doivent rebondir au plus vite possible, avant que ce ne soit trop tard. A. M.


BARCELONE : Villa ne partira pas

INTERNATIONALE 19

Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

L'entraîneur du FC Barcelone Tito Vilanova a assuré dimanche que l'attaquant espagnol David Villa, concerné par plusieurs rumeurs de transfert, ne "s'en irait pas", Vilanova assurant compter sur lui pour la deuxième moitié de la saison. "David ne s'en ira pas. Nous sommes satisfaits de lui. L'autre jour encore, il a marqué un doublé", a insisté Vilanova en conférence de presse au sujet de l'international espagnol, qui a eu peu de temps de jeu au Barça lors de la phase aller du Championnat. "Il est revenu d'une longue blessure et a toujours obtenu davantage de temps de jeu", a souligné l'entraîneur catalan. Villa, 31 ans, s'était en effet fracturé le tibia gauche en décembre 2011, devant passer huit mois éloigné des terrains. Dimanche, il n'a pas participé à la victoire du Barça à Malaga (3-1) qui clôture une phase aller exemplaire (18 victoires sur 19 possibles), en raison d'une élongation à une cuisse.

Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Office national des œuvres universitaires Direction des œuvres universitaires Alger-Ouest NIF : 408020002016285

De Rossi remplaçant... malgré son salaire

Bombardé de questions sur la non-titularisation de son milieu Daniele De Rossi (29 ans, 12 matchs en Serie A cette saison) lors de la défaite à Catane (1-0) dimanche, l'entraîneur de l'AS Rome Zdenek Zeman a fini par s'agacer lorsqu'un journaliste lui a fait remarquer qu'il était étrange de se passer d'un des plus gros salaires du club."Je n'ai jamais regardé combien gagne un joueur, mais ce

VAFC : Rose va signer

qu'il peut apporter à l'équipe. Grâce à ses caractéristiques, nous avions plus besoin aujourd'hui de Tachtsidis. Si nous faisions l'équipe en fonction du salaire, je ne suis pas sûr que nous gagnerions. Vos compétences sont jugées sur le terrain, pas sur ce que vous touchez."L'arrivée de De Rossi au PSG, longuement évoquée cet automne, pourrait-elle être relancée par cette nouvelle mise à l'écart ?

BAYERN MUNICH : Guardiola convoité

Pep Guardiola, l’ancien coach du FC Barcelone, les dirigeants du Bayern Munich envisagerait de faire de Pep Guardiola leur prochain entraîneur à partir de la saison prochaine. Dans cette optique, les dirigeants du club bavarois auraient rencontrer l’agent du technicien catalan pour savoir si le challenge pouvait intéresser l’ancien entraîneur du FC Barcelone. Outre le Bayern Munich, Manchester City et Chelsea seraient également intéressés pour faire de Guardiola leur prochain coach.

Après Melikson, Valenciennes va faire signer le défenseur central lavallois Lindsay Rose (20 ans) pour une durée de trois ans et demi, selon une source proche du club mayennais. Le jeune défenseur central de Laval (L2), formé au Stade Rennais, doit partir lundi aprèsmidi pour le Nord afin d'y passer la traditionnelle visite médicale. Il devrait signer son contrat mardi midi. Laval et Valenciennes ont également trouvé un accord sur le montant du transfert, a-t-on appris de même source.

Publicité

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHÉ RELATIF À L’AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 02/DOU-AO/2012

Conformément aux dispositions de l’article 49 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété, la Direction des œuvres universitaires d’Alger-Ouest, inforN° lot 01 02 03 04 05

me l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres national restreint N° 02/DOUAO/2012 relatif aux transports des étudiants pour l’exercice 2013, publié dans le BOMOP et la presse nationale

suivante Sada El Chark en langue nationale et Maracana en langue étrangère en date du 08/11/2012 et 10/11/2012, que les marchés ont été attribués provisoirement au soumissionnaire suivant :

Soumissionnaire retenu

Note offre technique /100

Montant maximum de l’offre (DA)

Motif de choix

Tahkout Mahieddine NIF : 163163900194188

85,5

438.978.852,00

Moins disant

Ouled Fayet 1, Ouled Fayet 2, Ouled Fayet 3

Tahkout Mahieddine NIF : 163163900194188

84,32

421.419.697,92

Moins disant

Ben Aknoun, Sidi Abdallah

Tahkout Mahieddine NIF : 163163900194188

83,62

386.301.389,76

Moins disant

Station

Bouzaréah, Hydra centre, Garidi, Taleb Abderrahmane, Beni Messous Tafourah Caroubier, Bougara, 1er Mai,Tafourah, Dely Ibrahim Vieux Kouba, ITFC, Draria, Beni Messous, Tafourah

01 : transport en mode urbain

Tahkout Mahieddine NIF : 163163900194188

90

Tahkout Mahieddine NIF : 163163900194188

86,06

02 : Transport en mode suburbain 01 02 03

368.742.235,68 447.758.429,04

Moins disant Moins disant

Bouzaréah

Tahkout Mahieddine NIF : 163163900194188

81,13

323.039.340,00

Moins disant

Ben Aknoun, Bab Ezzouar, Tafourah, 1er Mai Kouba, Dergana

Tahkout Mahieddine NIF : 163163900194188

77,53

335.960.913,60

Moins disant

Dely Ibrahim, ITFC

Conformément aux dispositions de l’article 114 du décret présidentiel 10-236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics modifié et complété, tout soumissionnaire contestant ce choix opéré par le service contractant peut introduire un recours dans un délai de dix (10) jours à compter de la première parution du

Tahkout Mahieddine NIF : 163163900194188

présent avis dans la presse nationale ou le BOMOP, auprès de la commission nationale des marchés publics ou à la commission des marchés du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, sise à 11 chemin Doudou Mokhtar - Ben Aknoun Alger. La Direction des œuvres universitaires Alger-

85

318.732.148,80

Moins disant

ouest invite les soumissionnaires non retenus, qui sont intéressés, de se rapprocher de nos services, au plus trois (3) jours à compter du premier jour de la publication de cet avis, pour prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et financières.

MARACANA N° 1933 — MARDI 15 JANVIER 2013 - ANEP 501 575

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20 PUBLICITÉ

Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013 République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme Wilaya d’Adrar Direction du logement et des équipements publics N.F. : 0002.01.01.5000.581

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE BEJAIA DAÏRA D’AMIZOUR COMMUNE DE FERAOUN

AVIS DE RECRUTEMENT

Le président de l’Assemblée populaire communale de Feraoun lance un avis de recrutement dans les grades ci-après :

Nombre de Grade/Poste postes travail

Inspecteur principal d’hygiène, salubrité publique et environnement

Filière

Mode de recrutement

Conditions de participation

Les critères de sélection

Observation

• L’adéquation du profil de la formation du candidat avec les exigences du corps ou grade Titulaire d’un ouvert au concours

01

Environnement

Concours sur titre

diplôme d’ingénieur d’Etat ou d’un titre reconnu équivalent, filière : environnement

Les candidats non retenus pour • La formation de niveau participer aux supérieur au titre ou diplôme concours peuexigé pour la participation au vent introduire concours un recours devant l’autorité • Les travaux et études réaliayant pouvoir de sés, le cas échéant nomination qui doit statuer sur • L’expérience professionnelle ledit recours et acquise par le candidat dans répondre aux la spécialité, quel que soit le intéressés au secteur d’exercice ou la natu- moins cinq (05) re de l’emploi occupé jours avant la date de • La date d’obtention du diplô- déroulement du me concours • Les résultats de l’entretien avec le jury de sélection

* Les dossiers doivent être adressés à Monsieur le président de l’APC de Feraoun ou déposés au bureau du personnel de la commune de Feraoun dans un délai de quinze (15) jours ouvrables à compter de la publication du présent avis. Les dossiers parvenus après le délai seront rejetés.

Constitution du Dossier : - Demande manuscrite - Deux (02) photos d’identité - Deux (02) enveloppes timbrées à l’adresse du candidat - Copie certifiée conforme à l’originale de la CNI - Copie certifiée conforme à l’original du titre ou du diplôme - Cursus de fin d’études - Une copie certifiée conforme à l’original du document justifiant la situation vis-à-vis du service national - Extrait du casier judiciaire (bulletin n° 3) en cours de validité - Certificat médical (phtisio + générale) - Attestation de travail justifiant l’expérience professionnelle acquise dans la spécialité en rapport avec l’emploi postulé, le cas échéant (les attestations délivrées par les organismes employeurs du secteur privé doivent être authentifiées par la CNAS).

Après le recrutement, les candidats doivent compléter leur dossier par les pièces suivantes : - Extrait d’acte de naissance - fiche familiale ou individuelle d’état civil - certificat de nationalité algérienne - quatre (04) photos d’identité.

MARACANA N° 1933 — MARDI 15 JANVIER 2013 - ANEP 501 908

MARACANA N° 1933 — MARDI 15 JANVIER 2013 - ANEP 501 900

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

Conformément aux dispositions de l’article 44 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics, la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya d’Adrar informe les soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres national ouvert N° 159/2012 : Réalisation d’un secteur de la police des frontières à Adrar, publié dans le journal Akhbar El Youm du 09/10/2012 et Maracana du 09/10/2012 et le BOMOP et qu’à l’issue du jugement des offres, le marché a été attribué provisoirement comme suit : Lots

Entreprise retenue

Réalisation d’un secteur ETB GUETTAI de ABDELKRIM la police NIF des 195816010058141 frontières à Adrar

Note technique

Montant DA en TTC

40.56

154 746 888,36 DA

Délai

Obs

18 mois

Moins disant

Conformément à l’article 114 du décret cité ci-dessus, les soumissionnaires contestant le choix opéré par le service contractant peuvent introduire un recours auprès de l’autorité compétente dans les 10 jours qui suivent la publication du présent avis. MARACANA N° 1933 — MARDI 15 JANVIER 2013 - ANEP 501 887

MARACANA N° 1933 — MARDI 15 JANVIER 2013 - ANEP 501 886

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE 21

C. RONALDO : «Je cherche toujours à apprendre et à gagner» Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

Cristiano Ronaldo est l'un de ces noms qui font rêver des millions de fans à travers le monde. Il est la grande star du Real Madrid et l'un des meilleurs attaquants du football mondial. Ses déboulés dans le couloir gauche, ses actions lumineuses et surtout ses buts - aussi abondants que spectaculaires - figurent en bonne place dans le livre d'or des grands moments du sport le plus populaire du monde.L'attaquant portugais fait partie des trois meilleurs joueurs de la planète depuis quatre ans. Le 7 janvier dernier à Zurich, il a encore obtenu la deuxième place au Gala FIFA Ballon d'Or 2012. C'est à cette occasion, juste avant la remise des prix, que Cristiano Ronaldo a accordé un entretien exclusif à FIFA.com, au cours duquel il évoque sa vie professionnelle et personnelle.

Cristiano Ronaldo, cela fait déjà cinq fois de suite que vous assistez au Gala FIFA Ballon d'Or. Vous faites une nouvelle fois partie de l'élite mondiale. Comment vous sentez-vous ? Très bien. Faire partie des nominés est un grands honneur et cela me rend très heureux. Ça démontre que j'ai maintenu un très bon niveau dans ma carrière et ça me donne beaucoup de bonheur. Qu'est-ce qui a changé au fil de ces années ? Je suis resté à peu près le même, sauf que j'ai un peu plus d'expérience qu'il y a quelques années. J'ai toujours autant d'ambition et dans l'ensemble, je suis la même personne et le même joueur.

Il y a quatre ans, vous jouiez à Manchester United. Aujourd'hui, vous êtes au Real Madrid. Quelle est la différence entre ces deux clubs ? Ce sont les deux meilleurs clubs du monde et c'est pour ça qu'il est difficile d'y réussir. Ils ont de bonnes choses et de moins bonnes. Au Real Madrid, il y a plus de pression qu'à Manchester. Cela fait trois ans et demi que je suis arrivé ici et il me semble que cette pression vient surtout du fait que tout le monde veut gagner une dixième Ligue des champions. Cela crée une forme d'anxieté que l'on ressent en permanence. À votre avis, ces attentes autour du Real ont-elles une influence sur ce qui se passe sur le terrain ? Je crois que oui. Il y a trop de pression et cela a une influence. Mais nous devons essayer de la surmonter, de ne pas se laisser influencer par ce que l'on dit de nous, surtout dans la presse, qui parle tous les jours du Real Madrid. En fin de compte, c'est une décision personnelle. On n'est pas obligé de lire ce qui se raconte dans les journaux car de toute façon, ça n'a pas beaucoup d'importance. Il ne faut pas dramatiser sur ce sujet. Le début de saison irrégulier de l'équipe en championnat a-t-il contribué à mettre encore plus de pression ? Nous n'avons pas bien débuté le championnat, c'est vrai. Aujourd'hui, nous sommes dans une position difficile, mais en football rien n'est impossible. Nous devons travailler et gagner les matches et ensuite, on verra ce qui arrivera. Et puis il y a la Ligue des champions et la Coupe d'Espagne. Il y a encore beaucoup de choses à gagner cette année. Étant donné les circonstances, gagner la Ligue des champions de l'UEFA est-il devenu la priorité du Real ?

Oui, bien sûr. Tous les Madrilènes ont tellement envie de cette dixième Ligue des champions. Nous en sommes parfaitement conscients. L'année dernière, nous sommes passés tout près. Ça a été très frustrant. Heureusement, nous avons la possibilité de prendre notre revanche cette année, avec la difficulté supplémentaire de devoir affronter Manchester United. Ça ne va pas être facile et selon moi, ça va être du 50/50. Cela dit, je suis très confiant.

Si le Real Madrid parvient de nouveau à jouer comme la saison dernière, doit-il être considéré comme favori ? Aucune équipe n'est invincible, mais si nous jouons à notre meilleur niveau, nous sommes une équipe vraiment très forte. Il ne faut pas oublier que Manchester United a fait un grand début de championnat et possède aujourd'hui beaucoup d'avance dans le championnat d'Angleterre. Mais dans les faits, si nous jouons à notre niveau, nous pouvons les battre. Pour y arriver, nous devrons être unis et faire preuve d'esprit d'équipe, comme nous l'avons fait dans beaucoup de matches. La situation du Real en championnat se traduit par les protestations d'une partie du public de Santiago Bernabéu contre votre entraîneur, José Mourinho. Quelle est votre opinion à ce sujet ? Les gens s'expriment de cette façon et il faut le respecter, même si à mon avis, ils devraient faire preuve d'un peu de patience. Je sais parfaitement que Mourinho veut toujours donner le meilleur de lui-même pour le club et qu'il le défendra à mort. Cela, nous le savons tous et c'est pour ça que nous sommes avec lui. Mais l'opinion du public doit être respectée. Selon moi, c'est le meilleur entraîneur du monde. Il a beaucoup d'expérience et a tout gagné.

Vous êtes vous-même parfois contesté par une partie du public. D'où vient cette polémique à votre égard ? Je ne sais pas. Je ne peux pas répondre à cette question avec 100 % de certitude, car je me la pose moi-même. Ceux qui me connaissent et ceux qui ont joué avec moi savent quel type de personne je suis. Ceux qui ne me connaissent pas peuvent dire ce qu'ils veulent et penser ce qu'ils veulent. Je respecte ceux qui me critiquent, mais je sais que l'opinion qu'ils ont de moi n'est pas juste. Il faut savoir vivre avec ce genre de choses car elles font partie de la vie de tous les joueurs et, en fait, de toutes les personnes. Un des sujets de discussion est l'éventualité de votre départ du Real. Est-ce une option que vous considérez pour l'avenir ? Ce que je sais, c'est que je veux honorer mon contrat avec le Real Madrid. Ce qui se passera après, je n'en sais rien.

Sur un plan plus personnel, à quoi attribuez-vous votre réussite immense depuis le début de votre carrière ? Je crois que c'est un mélange de talent et de beaucoup de travail pour atteindre mes objectifs. Il faut avoir suffisamment d'humilité pour comprendre ce qui vous manque et progresser. Durant toute ma carrière, j'ai toujours cherché à apprendre, à évoluer et à gagner des trophées. Je suis très

ambitieux, je veux toujours gagner et il en sera ainsi jusqu'au jour où j'arrêterai.

En dehors du terrain, vous avez eu également de bonnes nouvelles, comme la naissance de votre fils… Ce fut le plus beau moment de ma vie. C'est un motif de fierté car cela me donne un sentiment d'accomplissement et me rend très heureux. Aimeriez-vous le voir devenir footballeur ? Il fera ce qu'il voudra. J'aimerais bien, oui, et j'essaierai de l'initier au football, mais ce sera sa décision et je le soutiendrai quoi qu'il décide.

On parle beaucoup de Cristiano le footballeur, mais on ne connaît pas l'homme en dehors des terrains. Comment passez-vous votre temps libre ? J'aime faire des choses que je ne peux pas faire quand je travaille, comme être avec ma famille, voyager, me promener, regarder du basket-ball, du tennis, être avec mon fils… Pour moi, le football s'arrête quand je sors du terrain. En dehors, je préfère être une personne normale.

La célébrité vous pèse-t-elle ? N'aimeriez-vous pas être un personnage un peu moins public ? Être joueur de football possède des bons côtés et des moins bons. Vous perdez certaines choses normales et vous sacrifiez des situations que vous pourriez vivre si vous n'étiez pas une personne publique. C 'est la profession que j'ai choisie et tout cela en fait partie. Je ne regrette rien du tout.

Pour terminer, vous sentezvous heureux à ce point de votre carrière ? Sincèrement, oui. Je fais ce que j'aime, j'y prends du plaisir. Je sais que je suis un privilégié et cela me donne un sentiment d'accomplissement.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22 JEU-DÉTENTE

Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

MOTS FLÉCHÉS N° 1222

SOLUTION MOTS CROISÉS N°1221

LA BLAGUE

1

A

B

C

D

E

F

MOTS CROISÉS N° 1222 G

H

I

J

K

L

2 3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba

Un employé demande à son patron : - Chef, pourrais-je quitter le bureau trois heures plus tôt, pour pouvoir aller faire du shopping avec ma femme ? - Il n'en est pas question ! - Merci, Chef. Je savais que vous ne me laisseriez pas tomber.

HORIZONTALEMENT

1 - Reprise 2 - Convenue - Ferraille de samouraï 3 - Excitantes Symbole du 85 4 - Grande flaque pyrénéenne - Serveur de données - Regarda du coin de l'oeil 5 - Bonnes à jeter Forme d'expression de conteur 6 - Département des castrais - Vieux potages 7 - Grands rideaux - A l'état naturel 8 - Donc à compter Descendu - Canal pour saunier 9 - Chef d'état russe Préfixe trés amplificateur 10- Sac de voilier Abhorras

Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 2112

A - Attirante mais souvent au négatif B - Fêta un évènement Existe C - C'est le dernier qui devrait vous habiller Accessoire de tolet D - Suspendent - Montré son plaisir E - Défalquais - Ceinture de geisha F - Cherche à tromper Tombée de la nuit G - Phénomène lumineux Le mari d'avant H - Se décide - Couleur de vin I - Contenant de champagne - Aprés cela, on ne rajoute rien au prix J - Virtuose - Total K - Genre de rollier Epuisera complètement L - Poseras n'importe comment

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013 08:25 Météo 08:30 Téléshopping 09:20 Quatre mariages pour une lune de miel 10:15 Météo 10:20 Au nom de la vérité 11:55 Petits plats en équilibre 12:00 Les douze coups de midi 12:50 L'affiche du jour 13:00 Journal 13:40 Petits plats en équilibre 13:50 Météo 13:55 Les feux de l'amour 14:55 Un coeur à l'écoute 16:35 American Wives 17:25 Coup de foudre au prochain village 18:20 Une famille en or 19:05 Le juste prix 19:45 Nos chers voisins 19:55 Météo 20:00 Journal 20:35 Mon assiette santé 20:37 Météo 20:40 Après le 20h, c'est Canteloup 20:50 Dr House 23:20 24 heures aux urgences

Lorsque le riche Benjamin Byrd s'effondre après avoir fait une généreuse donation d'un million de dollar, le docteur Park soupçonne qu'il souffre d'un problème neurologique, ce qui expliquerait son étrange comportement altruiste. Cependant, incapable de fournir une explication à cette syncope, et face à l'absence de réactions de Byrd aux différents traitements utilisés par l'équipe, House fait jouer ses relations pour solliciter l'aide de Jessica Adams, un médecin qu'il a cotoyé lors de son incarcération. D'autre part, tout en cherchant à soigner leur patient, Adams, Park et Numéro Treize doivent gérer leurs différents problèmes personnels...

10:00 C'est au programme 10:50 Météo outremer 11:00 Motus 11:30 Les Z'amours 12:00 Tout le monde veut prendre sa place 12:55 Météo 2 + Le JT 13:50 Acteur, vous avez dit acteur ? 13:53 Consomag 13:54 Expression directe 14:00 Toute une histoire 15:15 Comment ça va bien ! 16:15 Le jour où tout a basculé 17:08 Côté Match 17:10 Seriez-vous un bon expert ? 17:54 CD'aujourd'hui 17:55 On n'demande qu'à en rire 19:00 Mot de passe 19:30 N'oubliez pas les paroles 20:00 Journal 20:40 Histoire d'un rêve 20:43 Image du jour : Dakar 2013 20:45 Secrets d'histoire 21:55 Le jeu de l'amour et du hasard

23:50 D'un 11-Septembre à l'autre

02:05 Météo 02:10 M6 Music / Les nuits de M6 06:00 M6 Music 07:15 Météo 07:20 Manny et ses outils 07:45 Docteur La Peluche 08:15 Le petit Nicolas 08:25 Martine 08:40 Lou ! 08:55 Météo 09:00 M6 boutique 10:05 Météo 10:10 Ma famille d'abord 10:50 La petite maison dans la prairie 12:40 Météo 12:45 Le 12.45 13:05 Scènes de ménages 13:40 Météo 13:45 Mon mari cet assassin 15:30 Une affaire d'amour 17:35 Un dîner presque parfait 18:45 100 % mag 19:40 Météo 19:45 Le 19.45 20:05 Scènes de ménages 20:50 Maison à vendre

Au sommaire : *Chantal* Divorcée depuis deux ans, Chantal vient de perdre son travail et ne peut plus assumer la grande maison d'Osny, dans le Val d'Oise, dont elle est propriétaire. En 9 mois, malgré les 90 visites qu'elle a reçu, aucune offre n'a été faite. Sophie Ferjani s'occupe des nombreux petits travaux à réaliser pour provoquer le coup de coeur des acheteurs.

SORTIR UNE AMPOULE CASSÉE

DOSSIER SANTÉ L'aidant familial en 8 questions La dépendance résultant de la maladie d'Alzheimer ou des maladies apparentées mobilise les aidants, principalement familiaux. A ce titre, la maladie affecte toute la famille. Alzheimer fait le point sur les aidants, leurs difficultés, leurs attentes…

Pourquoi parle-t-on autant des aidants familiaux dans la maladie d'Alzheimer et les maladies apparentées ? La dépendance résultant de la maladie d'Alzheimer ou des maladies apparentées mobilise les aidants à la mesure des dépendances physiques les plus lourdes1. L'aidant principal, le plus souvent issu de la famille, déclare consacrer entre 5 et 17,5 heures par jour à l'accompagnement de la personne malade 2.

Pourquoi estime-t-on que la maladie d'Alzheimer compte parmi les plus invalidantes alors que la majorité des personnes malades est en GIR 5 ou 6 ? La dépendance mesurée par la grille AGGIR est notoirement sous-estimée pour les maladies neurodégénératives3. Elle mesure en effet principalement la dépendance physique et sous-estime la dépendance issue des troubles cognitifs. En outre, le personnel responsable de l'évaluation n'est pas forcément formé pour appréhender la spécificité de la maladie d'Alzheimer et des maladies apparentées. Qui est l'aidant principal d'une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer ou d'une maladie apparentée ? Quelle que soit la composition de la famille l'aidant principal s'impose naturellement : il s'agit du conjoint ou, en l'absence de celui-ci, d'un enfant (le plus souvent une fille).

Pourquoi mettre en avant l'aidant familial ? La charge de travail induite par la dépendance de la personne malade excède les capacités d'une seule personne, c'est pourtant bien cette personne qui assume

Quand une ampoule est cassée et qu’il faut la sortir pour la changer, il faut prendre un minimum de précaution pour ne pas se couper. Ainsi, il faut prendre un bout de savon et de planter ce dernier à l’endroit de la cassure. On peut ensuite , la dévisser sans soucis.

ACTU PEOPLE

Golden Globes 2013 : Adele : retour gagnant sur tapis rouge pour la talentueuse chanteuse britannique !

L

a chanteuse de 24 ans a brillé par son élégance et son talent ce dimanche, lors de la cérémonie 2013 des Golden Globes... Tout le monde l'attendait... Et c'est avec un énorme succès que la fabuleuse chanteuse anglaise Adele a fait son retour dans le monde people ce dimanche 13 janvier ! En effet, c'est à l'occasion de la 70e cérémonie des Golden Globes que la star britannique a fait sa première apparition sur tapis rouge depuis la naissance de son fils, le 19 octobre dernier . Et comme toujours, c'est très glamour et joliment fifties qu'elle s'est affichée pour fouler le tapis rouge du Beverly Hilton Hotel à Los Angeles, où avait lieu l'événement ! Venue en solo, sans son compagnon et père de son bébé, Simon Konecki, la star de 24 ans a fait crépiter les flashes au maximum, et n'a d'ailleurs pas hésité à prendre la pose sublimée de sa longue robe noire Burberry, portée avec des bijoux Van Cleef & Arpels et des chaussures Miu Miu. Sa coiffure toute en volume et son regard de biche n'ont fait que parfaire son allure de diva ! Mais Adele n'a pas uniquement brillé sur tapis rouge, elle a également eu l'honneur de remporter le Golden Globe de la Meilleure Chanson Originale pour son titre Skyfall, la B.O. du dernier James Bond. Félicitations à Adele !

Maladie d'Alzheime r : les facteurs génétiques et héréditaires

l'essentiel de la prise en charge. L'aidant familial est confronté à une quadruple charge affective, psychologique, physique et financière dans l'accompagnement de la personne atteinte par la maladie d'Alzheimer ou par une maladie apparentée. La personne malade requiert une vigilance qui progressivement mobilise l'aidant 24 heures sur 24 et qui conduit à des situations d'épuisement physique et psychologique. Des études ont notamment mis en lumière la diminution de l'espérance de vie des aidants4. Quelles sont les difficultés rencontrées par les aidants familiaux ? 82,3% des aidants expriment ressentir de la fatigue physique. L'accompagnement quotidien de la personne malade conduit notamment à une dégradation de la qualité et de la durée du sommeil. Il retentit également sur l'alimentation et sur l'attention portée à soi. L'assistance à la personne malade peut même conduire à des problèmes médicaux dans 19% des cas et à une consommation plus importante de médicaments dans 26,5 % des cas. En outre, plus de 50% des aidants font part d'une diminution de la fréquence de leurs relations avec la famille ou les amis et plus des deux-tiers indiquent que leurs activités associatives ou de loisirs ont cessé ou diminué. En effet, l'aidant principal subit souvent un processus de marginalisation sociale. Quelles sont les préoccupations des aidants familiaux ? 74% des aidants familiaux craignent de ne plus avoir un jour les ressources physiques pour accompagner la personne malade et 72% redoutent de perdre la personne qu'ils accompagnent. 50% affirment redouter les effets de l'usure psychologique et 38,5% craignent de ne pas pouvoir faire face financièrement aux coûts engendrés par la

Le saviez-vous ?

Pourquoi « La Défense » ? Le nom du quartier, qui compte environ 3 millions de m² de bureaux, ainsi que 600.000 de logements, vient de la statue nommée La Défense de Paris, érigée à la gloire des soldats ayant défendu la ville durant la guerre franco-allemande de 1870. Cette sculpture, inaugurée en 1883 sur ce qui était le rond-point de Courbevoie, est toujours visible aujourd’hui à son emplacement initial, bien que le rondpoint où elle était implantée ait disparu. Il est à noter que ce quartier de La

Défense, malgré une appellation qui pour moi sonnait un peu « militaire » au premier abord (avec en plus ses « soldats » en costume-cravate et tailleurs stricts), est considéré par certains comme un véritable musée à ciel ouvert, car l’esplanade offre effectivement à la vue des passants pressés un grand nombre d’œuvres d’art (pour y avoir travaillé, cet aspect des lieux ne m’avait pas particulièrement sauté aux yeux…).

dépendance de la personne malade.

L'aidant familial dispose-t-il d'une reconnaissance par les pouvoirs publics ? Le rôle des aidants familiaux n'a été reconnu qu'avec la loi du 11 février 2005. Leur accompagnement par les Pouvoirs publics est encore largement insuffisant au regard de leur investissement auprès des personnes malades. La mise en place d'un congé de soutien familial constitue une innovation à la portée encore limitée. Par ailleurs, l'impulsion donnée par le Plan Alzheimer au développement et à la diversification des structures et solutions de répit quelles soient de jour ou temporaires ne permet pas de combler le déficit de places disponibles. Ces structures sont pourtant des éléments essentiels pour les aidants.

*HOROSCOPE*

Prenez soin de secourir une personne malheureuse de votre entourage qui ne demande jamais l'aide nécessaire au moment où il faut. Mais sachez préserver votre moral car elle risque bien de se révéler quelque peu envahissante à un moment particulièrement délicat. Une personne à qui vous êtes redevable va essayer de vous faire revenir sur une décision que vous avez prise. Vous vous en sortez par une pirouette, c'est de bonne guerre. Vous vous en sortez même avec les honneurs de votre entourage. On vous donnera raison.

Vous devriez découvrir de réelles possibilités dans une nouvelle affaire. Essayez de ne pas céder aux craintes et aux doutes qui pourraient vous assaillir. Allez de l'avant, tout ce que vous avez à faire est de croire en vous. Maintenant tous les espoirs vous sont permis. Vous désespérez à tort de l'opinion personnelle de quelqu'un que vous admirez beaucoup. Les bonnes relations que vous avez eues jusque-là vont encore s'améliorer. Votre attitude enjouée peut aider car les sentiments restent forts. Vous vous en sortez facilement.

Vos relations quelque peu difficiles vous obligeront à vous servir de tout votre sens de la diplomatie. Votre tact et votre bon sens vous aideront à vous sortir d'une délicate situation. Une opportunité imprévue vous arrive à point pour vous éviter un embarras compromettant.

Vous aimerez que l'on parle de vous. Votre fierté sera flattée par cette marque d'attention particulière de quelqu'un que vous aviez l'habitude de laisser pour compte. Votre moral est au beau fixe et vous vous frottez les mains malgré une lourde charge qui vous attend.

Vous pensez ne pas comprendre vraiment ce qui se passe et pourtant l'expérience devrait pouvoir vous servir d'exemple, Vous avez déjà connu ce genre de difficultés et vous vous en êtes tiré de façon honnorable, ` Vous serez en forme et vous renouvellerez votre exploit. Vous avez besoin de nouvelles énergies pour être au mieux de votre forme. Vous aurez des idées nouvelles. Suivez votre inspiration. Laissez-la vous mener dans une nouvelle aventure. Vous êtes en pleine forme, allez faire de nouvelles découvertes.

On nourrit en cachette des sentiments pour vous et vous ne le voyez même pas. Pourtant on cherche discrètement à vous le faire savoir. Ouvrez bien grands les yeux, une aventure financière ne serait sans doute pas pour vous déplaire. Bon rapprochement en vue.

fondes.

Forcez-vous à répondre à une invitation qui vous intéresse très peu. Ce n'est pas votre genre d'accepter une rencontre comme celle-ci sans réfléchir, mais cette foi allezy. Organisez ensuite un autre rendez-vous qui corresponde mieux à vos aspirations proVous aurez une agréable surprise. Tentez votre chance car une de vos connaissances proche semble changer d'attitude avec vous. Vous vous sentirez rassuré, alors penez le temps de lui parler ouvertement pour mettre les choses au clair.

Il serait souhaitable que vous vouliez bien adopter une attitude plus modérée face à cette relation inattendue qui se crée avec une personne qui vous apprécie beaucoup. Votre façon de voir permettra de faire évoluer les choses. On vous éclairera sur la conduite à tenir.

HORAIRES DES PRIÈRES

DEVINETTE

QUAND VOUS AVEZ DES

OBJETS DE VALEURS CHEZ VOUS, QU 'EST CE QUI EST PIRE QU' UN VOLEURS ?

RÉPONSE : 2 VOLEURS !!

09h30 : le médaillon (25) 10h00 : aalem e'sahra (22) 10h30 : fariq el congo (25) 11h00 : questions d'actu 12h00 : journal en français+météo 12h30 : el aahd e'tamine (11) 13h40 : abhath ilmiya (06) 14h30 : znoud al sit (18) 15h00 : CSC/USMA 16h45 : sahla mahla n°24 17h15 : takder tarbah n°81 18h00 : journal en amazigh 18h25 : le médaillon (26) 19h00 : journal en français+météo 19h30 : algérie, génies des lieux ''constantine I'' 20h00 : journal en arabe 20h45 : zoom sur la société 22h00 : gala artistique gala 23h00 : expression livre 00h00 : journal en arabe

TÉLÉVISION 23

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

El Fedjr 06:21 Dohr 12:58 El Assar 15:37 El Maghreb 18:01 El Icha’a 19:24

M ARDI pluie

Max. 15° / Min. 8°


24

Les Verts entament leur dernière ligne droite Maracana N°1933 — Mardi 15 janvier 2013

Pronostics

BALLE AU CENTRE

AFIN DE PRÉPARER LE MATCH CONTRE LA TUNISIE

Par Ali Bouacida

L

es avis sont partagés sur les possibilités de notre équipe nationale à réaliser une bonne prestation en Afrique du Sud et, pourquoi pas accomplir l’exploit d’arriver en finale et décrocher le titre. Ainsi, à lire les analyses des uns et des autres, experts, anciens internationaux ou entraîneurs, on ne sait vraiment pas quel sera le parcours des Verts. Tandis que Merzekane et Belloumi, artisans incontestés de nombreux succès de ce que fut la sélection nationale durant ses années d’or, jubilent presque et prévoient une participation à la hauteur des espérances des millions de supporters, en affirmant, l’un, que le match nul face au pays hôte constitue un bon résultat et l’autre, que l’Algérie va écraser la Tunisie, ils sont contredits par Aït Djoudi qui se dit inquiet. A l’instar de plusieurs avis autorisés qui restent circonspects sur la valeur intrinsèque de notre représentation, particulièrement son compartiment offensif qui, de l’aveu même du coach Vahid, n’est pas encore au point. On pourrait à l’envi citer tous ces spécialistes des grandes compétitions qui ont acquis l’expérience du terrain en occupant le poste de joueur ou d’entraîneur. Toutes ces déclarations ne sont que conjectures et hypothèses qui peuvent se concrétiser ou s’infirmer sur le terrain. Pour dire la vieille antienne, que le football n’est pas une science exacte et on peut soit écraser la Tunisie soit échouer lamentablement face à cette étonnante équipe qui est loin d’avoir les moyens colossaux de notre sélection et qui plus, évolue dans un environnement instable semblable à celui qui marqua notre pays durant la terrible décennie 90 au point de reléguer au second plan toute bonne prestation sportive. L’exemple de l’équipe tunisienne de handball, qui a failli battre la France en Espagne alors que la nôtre a fait piètre figure, est édifiant. Comme quoi, il y a une inébranlable volonté puisée dans on ne sait quoi de ressources que seuls connaissent ceux-là qu’on dit perdants. C’est pourquoi il faut rester réaliste. Notre équipe nationale partira avec le capital-travail qu’elle a accompli durant sa préparation et sa prestation moyenne face à l’Afrique du Sud ne peut en aucun cas servir d’exemple : c’est un match amical avec tout ce qu’il suppose d’amabilités de part et d’autre. Tout au plus, ce genre de confrontations permet à l’entraîneur d’apporter les derniers réglages. Tout se joue durant la compétition, quand les joueurs se jetteront dans le combat à corps perdu. Le reste n’est que littérature et pronostics. A. B.

Par : Hamdi M.

Après le test contre les Bafana-Bafana, les camarades de Belkalem ont récupéré et s’apprêtent à entamer leur dernière ligne droite pour préparer le match contre la Tunisie.

A

insi donc, les Verts ont rendu une copie acceptable lors de leur match amical de préparation contre l’Afrique du Sud qui a, apparemment, satisfait le sélectionneur national Vahid Halilhodzic et ses troupes. Un test que tous les observateurs ont jugé satisfaisant et rassurant avant l’entame de la compétition, même s’il est vrai qu’il demeure encore des lacunes et des imperfections qu’il faudra rectifier avant le derby face aux Aigles de Carthage. Le premier responsable technique devra tirer tous les enseignements de cette rencontre, lui qui s’est dit satisfait du rendement général de l’équipe et du fait qu’aucun joueur n’est sorti blessé de cette confrontation. «Je pense que nous avons assisté à

un match plaisant, assez correct. Heureusement, il n’y a pas eu de blessure dans les deux camps. Je suis satisfait de mes joueurs, d’autant plus qu’ils ont été soumis depuis dix jours à un grand travail lors du stage précompétitif. Je regrette seulement le manque d’efficacité en attaque, car j’estime que nous aurions pu marquer, notamment en première période», déclara Halilhodzic à l’issue du match contre les Bafana-Bafana, avant d’affronter dans moins de quarantehuit heures le Platinium Stars pour procéder aux derniers réglages. Au lendemain de cette rencontre, les Verts ont rejoint de nouveau Rustenburg et le camp du Royal Bafokeng Campus. Dans l’aprèsmidi, le staff technique a programmé une séance de décrassage pour les joueurs qui ont disputé le match de la veille, sous la conduite de Cyril Moine, alors que Halilhodzic a, lui, géré la séance d’entraînement des autres joueurs, les remplaçants et ceux qui n’ont pas été titularisés, excepté Lacen qui a été ménagé pour un travail en solo. Aujourd’hui, place au travail technico-tactique afin de combler toutes les insuffisances constatées lors du match contre l’Afrique du

MEDHI L ACEN :

«Je jouerai contre le Platinium Stars»

Le milieu défensif de l’équipe nationale de football, Medhi Lacen, ménagé samedi lors du match amical face à l’Afrique du Sud (0-0), prendra part au second test prévu ce jeudi face au club local de Platinum Stars, au stade de Moruleng de Rustenburg. Forfait à la dernière minute pour cause d'une légère blessure, la capitaine des Verts, Medhi Lacen, est revenu sur la rencontre livrée, samedi, par les Fennecs face à l'Afrique du Sud. Un nul (0-0) que le milieu de terrain de Getafe estime «encourageant» surtout sur le plan défensif. Expliquant les raisons de son forfait face aux Bafana-Bafana, le capitaine de la sélection nationale dira : « J'ai ressenti une petite gêne à l'entraînement et on a décidé d'un commun accord avec le coach et le staff technique de faire l'impasse sur ce match sachant que la rencontre la plus importante reste celle de la

A

Tunisie. La rencontre amicale contre le pays hôte, Lacen estime que «c’était un bon test pour nous face à une équipe qui évolue devant son public. C'est un nul encourageant. Le fait de n'avoir pas encaissé de but et d'avoir affiché une certaine solidité défensive sont aussi deux facteurs rassurants, quoiqu’il reste bien des choses à améliorer et à travailler. A propos de l’inefficacité du secteur offensif, le milieu récupérateur des Verts dira qu’il n’y a pas lieu à trop s’en faire et qu’ils seront inch’ Allah prêts pour le 22 janvier contre la Tunisie. Enfin, à propos de sa participation au rendez-vous amical de jeudi prochain face aux Platinum Stars, Lacen se veut rassurant : «Normalement,

Sud. Autrement dit, le milieu de terrain et l’attaque seront les deux compartiments sur lesquels va s’attarder davantage Halilhodzic pour donner un plus de consistance au jeu de son équipe. Aussi, Halilhodzic s’acharnerait à résoudre le problème de l’efficacité devant les buts, puisqu’il s’agit du deuxième match sans que les Verts trouvent le chemin des filets après celui de la Bosnie. En retrouvant

plus de fraîcheur, des éléments comme Soudani qui a donné davantage d’explosivité après son entrée sur le terrain face aux SudAfricains, ou Slimani qui s’est énormément dépensé lors de ce même match, apporteront un plus devant. Le retour de Lacen dans l’entrejeu ferait forcément du bien à l’équipe en matière de stabilité et de dispositions de jeu. H. M.

Hameur Bouazza «Nous serons prêts pour la Tunisie » Le milieu de terrain de la sélection algéri-

il n'y aura pas de souci pour que je puisse prétendre à jouer le prochain match amical. Il reste encore quatre jours pour se préparer et je ne me fais pas de souci pour la suite.

enne, Hameur Bouazza, a assuré que les Verts seront prêts pour le match face à la Tunisie. « Après le match amical que nous avons disputé face à l’Afrique du Sud , il nous reste encore un second test amical. Je pense que d’ici à l’entame de la compétition face à la Tunisie, nous serons fin prêts, notamment sur le plan physique”, a affirmé Bouazza qui va disputer une deuxième CAN avec la sélection après celle de 2010 en Angola. Utilisé dans un poste inhabituel comme milieu récupérateur, aux côtés de Guedioura et de Lemmouchia, le joueur du Racing Santander déclare être satisfait de son rendement : «Je n’ai pas joué dans mon poste habituel, mais je reste toujours à la disposition du coach, il m’a donné des consignes, je pense que ça s’est bien passé pour moi », a-t-il estimé. Considéré parmi les rares rescapés de la dernière expédition africaine des Verts, Bouazza se dit fier d’aborder une seconde aventure. «Je suis honoré par la confiance du coach. J’ai l’occasion de refaire une autre coupe d’Afrique avec mon pays, je suis fier et content. J’espère qu’on pourra aller le plus loin possible dans le tournoi et faire plaisir à nos supporters”, a-t-il conclu.

Défaite honorable des Verts

HANDBALL – MONDIAL 2013, ALGERIE 20 – CROATIE 31

près avoir été battus par les Espagnols, les handballeurs algériens seront, demain, face à une autre grosse cylindrée, la Croatie, lors de la deuxième journée du Mondial. Pour son entrée en lice, vendredi pour le compte du Mondial espagnol de handball, le Sept algérien n’a pu résister face à l’ogre espagnol. Les Protégés de Salah

Bouchekriou, qui n’avaient nullement la tâche facile et qui se sont fixé une qualification au deuxième tour ont abordé leur deuxième rencontre dans cette compétition, sachant qu’ils avaient en face d’eux la Croatie, médaillée de bronze aux JO un gros morceau, qui n’est autre que la Croatie. Après un premier half qui s’était soldé sur un écart de 4 buts (14- 10), le second

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

a été encore plus complexe face à une équipe complète dans tous ses compartiments. La rencontre s’est donc logiquement achevée sur le score de 31 à 20 et les ailiers Zlatko (8 buts) et Ivan Cupic (7 buts) se sont partagés la part du lion en contre-attaque. Bref pour la jeune formation algérienne, la prochaine empoignade devant l’Egypte sera déterminante.


maracanafoot1933 date 15-01-2012