Page 1

Coupe d’Algérie 8es de finale

Deux derbies, l’un au centre, l’autre à l’Ouest !

www.maracanafoot.com

E P I U EQ

USMA-USMH et MCO-ASO

N° 1928 Mercredi 9 janvier 2013 — Prix 20 DA

Les Verts respirent la bonne santé

E L A N O N A TI

MESBAH INTÉRESSE GALATASARAY

GHOULAM PLUS PROCHE DE BOUDEBOUZ ET KADIR

MCA

L EM M OU «Mon expé C HIA : rience sera très utile à l'EN !»

P3-4-5

DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX À BENIDORM (ESPAGNE) : MOUNIR BENKRAMI ET WALID SABER

HADJ AÏSSA MOULOUDÉEN

CHAOUCHI : «J’avais très peur mais je me sens mieux maintenant» Moumène impressionne Van Velthoven

«Vous verrez le vrai Moumène à la phase retour»

HALLICHE-BELKALEM L’UN EN DÉFICIT SUR LE PLAN PHYSIQUE, L’AUTRE INEXPÉRIMENTÉ …

Qui sera associé à Medjani ?

JSK

Les Harrachis dans le viseur

P6-7-8

Boulainceur : «Heureux de porter le maillot du club de mon cœur» ASSELAH : «On a un groupe qui fera parler de lui»

USMH

Beaucoup de travail reste à faire

P9

EN AMICAL : USMH 1- USMB 2

USMA

P9

Reprise dans la bonne humeur

Seguer : «Je ne suis pas satisfait de mon rendement»

CRB

P9

Bouali augmente la charge du travail Abdat : «La phase retour sera plus dure»


02

EQUIPE NATIONALE

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

ECHOS

MESBAH INTÉRESSE GALATASARAY

Le défenseur international algérien de l’AC Milan Djamel Mesbah, actuellement en stage avec la sélection algérienne en Afrique du Sud pour préparer la CAN-2013, intéresserait le club turc de Galatasaray (première division de football), rapporte lundi le site spécialisé SoloMilan. Selon la même source, le président de Galatasaray Unal Aysal s’est rendu lundi après-midi à Via Turati pour rencontrer Adriano Galliani, le N°2 du club lombard. D’après Gianluca Di Marzio, spécialiste du mercato italien, l’objet de la visite était en réalité un intérêt pour les deux défenseurs Antonini et Mesbah. Le latéral gauche algérien a affirmé mercredi dernier à Alger qu’il n’avait reçu aucun contact durant ce mercato d’hiver, précisant qu’il restera au Milan AC (Serie A italienne), tant qu’il n’y a rien de concret. “Je suis toujours à l’AC Milan. Je n’ai reçu aucun contact et tout ce qui a été rapporté dans la presse n’a aucun fondement”, a indiqué Mesbah à Alger avant de s’envoler pour l’Afrique du Sud.

GHOULAM PLUS PROCHE DE BOUDEBOUZ ET KADIR

Le néo-international Fawzi Ghoulam, est toujours discret et préfère rester dans sa chambre en dehors des heures d’entraînements. Et pendant les séances de travail, il se concentre uniquement sur son sujet et préfère accomplir son travail, contrairement aux autres joueurs qui créent une bonne ambiance. Les deux joueurs avec lesquels le nouveau sélectionné, est plus proche, sont, les sociétaires du FC Sochaux Montbéliard Ryad Boudebouz et de l’Olympique Marseille Kadir. Mais le coach Vahid, ne cesse de lui parler et de lui demander de s’adapter à la vie du groupe.

TUNISIE/DÉCÈS DE LASSÂAD OUERTANI

L'international tunisien de la JS Kairouan Lassad Ouertani et qui a à son actif quatre sélections avec les Aigles de Carthage, est décédé, suite à un accident de la route. Il avait commencé sa carrière à la Jeunesse sportive kairouanaise, évoluant en Ligue II, avant d'être transféré au Stade tunisien, puis au Club africain, avec qui il remporte le championnat en tant que capitaine. En octobre 2010, il prend sa retraite professionnelle pour se lancer dans une carrière d'entraîneur, servant comme adjoint de Jalel Kadri au sein du club saoudien d'Al-Nahda. C’est dans la matinée du 4 janvier 2013, il meurt dans un accident de la route, suscitant de nombreuses réactions de supporters et de joueurs. Il est inhumé samedi dernier au cimetière du Djellaz à Tunis. Il a laissé derrière lui une veuve et trois enfants. A.M.

A J-10 DU DÉBUT DE LA CAN

Les Verts respirent la bonne santé Par : Aomar Moussi

A dix jours du coup de starter de la coupe d’Afrique des nations, les Verts respirent la bonne santé. Tout le monde affiche la grande forme et travaille d’arrache pied, pour être au top le jour «J».

L

es camarades de Djamel Mesbah, qui s’entraînent au complexe Royal Bafokeng de Rustenburg depuis vendredi passé, sont au grand complet, et se préparent activement, pour entamer leur aventure africaine en force et sans faute. La forme affichée par le groupe, ne peut faire que du bien au sélectionneur national, lequel veut bien voir ses joueurs débuter la CAN, sans qu’aucun d’eux ne soit blessé.

C’est là le souhait de tout un chacun et des joueurs et des membres du staff technique des Verts. La bande à Vahid Halilhodzic, s’est retrouvée au grand complet sur le terrain d’entraînement hier matin, avec le retour parmi le groupe, de Saâd Tedjar et de Foued Kadir, qui ont manqué à l’appel avant-hier, pour cause de maladie (grippe pour le premier et angine pour le second). Les joueurs se sont préparés le plus normalement du monde avec le reste du groupe, et ont affiché la grande forme sous les regards du coach Vahid. Cette bonne santé du groupe, est de bon augure pour la suite de la préparation, et avant le coup de starter de CAN 2013, le 19 de ce mois. Les Verts qui auront droit à un premier test amical ce samedi, face aux Bafana-Bafana, sont plus que jamais décidés à aller de l’avant et entamer leur aventure en fanfare et sans faute. Hier matin, comme d’habitude depuis le début de cette semaine, les joueurs ont été soumis à un travail physique. Ces derniers ont bien tenu le coup

et ont répondu favorablement aux larges attentes du staff technique.

Le groupe au grand complet

Avant-hier, c’est à dire le lundi, le coach Vahid Halilhodzic avait sous sa houlette 21 joueurs. Ils ne manquaient à l’appel que deux joueurs, en l’occurrence, le milieu de terrain offensif Saâd Tedjar et l’attaquant Foued Kadir, mais ces derniers ont repris du service hier matin. Tedjar et Kadir se sont entraînés le plus normalement du monde avec le reste de leurs coéquipiers. On signale aucun blessé dans le groupe, ce qui est rassurant, et ce, à l’approche de cet événement africain qui se profile à l’horizon. Tout le monde travaille dans une bonne ambiance, et les joueurs sont concentrés sur leur sujet et se donnent à fond et à cœur joie, pour aborder cette CAN, avec toutes leurs forces physiques, techniques, tactiques et psychologiques.

Halilhodzic soulagé

IL DEVRA SIGNER SON CONTRAT AU PLUS TARD JEUDI

Antar Yahia à l'ES Tunis pour 2 ans et demi Le désormais ex-international algérien du Kaiserslautern Antar Yahia, est sur le point de parapher son contrat avec l’ES Tunis. Le défenseur axial, portera bientôt le maillot des Sang et Or, selon une source bien informée au sein du club de Bab Souika. Les responsables espérantistes et l'axial de Kaiserslautern, ont trouvé un terrain d'entente et la signature du contrat aura lieu au plus tard jeudi. Agé de 30 ans, l'ancien sociétaire de l'Inter de Milan et de l'OGC Nice, signera un contrat de deux ans. Son arrivée poussera très probablement vers la sortie le Nigérian, Izu Azuka. Les dirigeants de ce club qui étaient sur les traces de Belkalem Essaïd, l’autre inter-

national, ont finalement décidé d’abandonner sa piste, suite à la décision de ce dernier qui

préfère continuer l’aventure avec la JSK jusqu’à la fin de cette saison. A.M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

S’il y a quelqu’un qui peut être soulagé du retour du duo KadirTedjar parmi le groupe, c’est bel et bien le Bosniaque Vahid Halilhodzic. Le coach national est très content de voir le groupe au grand complet en affichant une forme éblouissante, et ce à quelques jours du coup d’envoi de la compétition africaine. Le sélectionneur des Verts aura donc l’occasion de mettre en application son programme de travail et de préparation, en prévision du match amical qui se profile à l’horizon face au pays organisateur l’Afrique du Sud. Les Fennecs du désert auront droit à trois autres jours de travail, avant d’affronter les Bafana-Bafana, ce samedi à Johannesburg. Un match qui revêt une grande importance aux yeux du coach national, lequel profitera de l’occasion, pour revoir à l’œuvre ses joueurs et faire le constat sur leurs états de forme, et avoir une idée plus précise sur la composante qui sera dégagée pour affronter la Tunisie le 22 de ce mois. A.M.

BONNE AMBIANCE AU SEIN DU GROUPE

Les joueurs travaillent dans une bonne ambiance, et tout le monde se donne à fond pour être au rendez-vous le jour « J ». Les camarades de Feghouli sont mis dans de bonnes conditions de travail, et sont tous solidaires et travaillent dans un cadre fraternel, ce qui présage pour eux, un bel avenir et une bonne CAN.


LIGUE UNE

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

03

MCA

DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX À BENIDORM (ESPAGNE) : MOUNIR BENKRAMI ET WALID SABER

MALGRÉ LA LOURDE DÉFAITE FACE AU FC MALINES

Menad ne dramatise pas

HADJ AÏSSA A SIGNÉ HIER

Par : Mounir Benkrami Le Mouloudia d’Alger est vraiment tombé de très haut, lors de son premier match amical, en s’inclinant face au Belges du FC Malines sur le score sans appel de 5 à 1.

J

uste pour l’information, le seul but de la formation des Verts et Rouge a été l’œuvre de l’attaquant Nabil Yaalaoui, sauvant ainsi la face à son équipe qui n’a pas réussi à cette occasion à tenir la dragée haute au neuvième au classement du championnat premier de Belgique. Pour revenir justement à cette joute amicale, on peut dire, que les Mouloudéens avaient en face, un adversaire nettement supérieur sur tous les plans. Mais il faut dire aussi, que les nombreuses absences de tailles ont vraiment pesé très lourd sur le rendement du club. En effet, puisque le gardien Faouzi Chaouchi et les deux milieux récupérateurs, Karim Ghazi et Farid Daoud n’étaient pas concernés par ce match, en revenant tout juste d’une blessure, tandis que les deux latéraux Amine Besseghier et Abderahmane Hachoud n’ont joué que le premier quart d’heure du moment qu’ils sont suspendus pour le premier match de championnat contre le WA Tlemcen. « Cette défaite va beaucoup nous servir » Concernant toujours l’effectif, Djemel Menad a par ailleurs, donné la chance à tous les joueurs sans la moindre exception. Mieux encore, il a même titularisé le Néerlandais Mike Konders qui a joué la première demi-heure. Malgré cette lourde défaite, la première du genre depuis plusieurs

ECHOS

saisons, le coach mouloudéen n’a pas voulu dramatiser en déclarant juste après le match « pour être sincère avec vous, je m’attendais à ce scénario et ce, pour plusieurs raisons », a-t-il lancé. Et de poursuivre « primo, il ne faut pas oublier qu’on a effectué une séance de musculation la veille où les joueurs se sont donnés à fond. Secundo, on avait en face, une équipe d’un très bon niveau qui nous était supérieure sur tous les plans. Tercio, Si on est là, c’est pour corriger les erreurs et personnellement, je préfère perdre ici tous nos matchs amicaux et gagner la semaine prochaine contre Tlemcen. » Et pas plus tard qu’hier matin, Menad a tenu une petite réunion avec les joueurs où il leur a demandé à nouveau, d’oublier cette défaite afin de se consacrer plutôt à la préparation et surtout, au premier match de la phase retour prévu le 15 janvier en cours face au WA Tlemcen au stade du 5-Juillet. Le coach du doyen estime aussi, que cette lourde défaite va beaucoup servir son équipe en disant : « cette défaite ne va nullement nous décourager, loin de là. On va continuer à travailler dur et j’ai même dit aux joueurs de tourner la

page de cette rencontre amicale dont le résultat final va beaucoup nous servir à l’avenir.» Côté joueurs, hormis l’émergence du duo Moumène-Djeghbala, tous les autres joueurs étaient émoussés malgré leur combativité et leur abnégation. Enfin, il convient juste de signaler, que les hommes

de Djamel Menad, qui ont terminé la phase aller à la troisième place en compagnie de l’USM Alger, auront à disputer un autre match amical sur place, cette fois contre un club des Pays-Bas à savoir le Vitesse Arnhem avant de rentrer à Alger le 13 de ce mois. M. B.

Les infrastructures du stade Pinatar Arena impressionnent les Mouloudéens Dès leur arrivée au stade Pinatar Arena de la ville de Carthagène, les

Mouloudéens et à leur tête, l’entraîneur Djamel Menad et le chef de la délégation, Rafik Hadj Ahmed étaient vraiment impressionnés par les infrastructures. Et pourtant, c’est un stade conçu pour les jeunes catégories seulement, mais en voyant les nombreux terrains de réplique, la salle de presse et surtout, la nouvelle salle de musculation, il y avait vraiment de quoi être impressionné. Une évidence, puisque les Mouloudéen n’ont même pas un stade fixe pour s’entraîner à Alger en faisant à chaque fois, le tour de stades pour bénéficier d’une séance d’entraînement. Mais le plus impressionné parmi tous, était le coach Djamel Menad qui n’avait même pas les mots pour s’exprimer en lançant « franchement, je ne sais plus quoi dire ! », a-t-il déclaré avant de rajouter «toutes ces infrastructures mis à la disposition des jeunes, c’est vraiment formidable. » Pour l’anecdote, les journalistes présents au stade pour couvrir ce match amical ont bénéficié de la fiche technique où tout a été mentionné concernant cette joute amicale. No comment ! Mounir Ben.

QUARTIER LIBRE HIER APRÈS-MIDI

Le staff technique des Vert et Rouge a accordé un quartier libre aux joueurs juste après la séance matinale d’hier. Une décision qui a vraiment réjoui les partenaires du gardien Djemili qui ont sans trop tarder, pris le chemin de Benidorm et Alicante pour faire du shoping en sachant, qu’en Europe, c’est la période des soldes.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ce n’est plus une simple rumeur, l’ancien international de l’ES Sétif, Lazhar Hadj Aïssa, a officiellement signé hier au Mouloudia d’Alger après avoir trouvé un terrain d’entente avec la direction du vieux club algérois. D’après les dernières informations, le natif de Batna devait même rejoindre aujourd’hui les Mouloudéens à Benidorm.

MOUMÈNE ET DJEGHBALA LES DEUX «GLADIATEURS» DE L’ÉQUIPE

Fidèles à leur réputation, les deux polyvalents du MC Alger, Bilel Moumène et Abdelmalek Djeghbala ont une nouvelle fois épaté de par leur rage de vaincre et leur combativité lors du premier match amical face au FC Malines. Ces deux joueurs se sont vraiment battus tout au long des 90 minutes en réalisant à match tout simplement plein, en dépit de la lourde défaite du Mouloudia. Et il fallait voir à l’œuvre Moumène et Djeghbala pour s’apercevoir que le Doyen peut désormais, compter sur ces deux «gladiateurs» dont le rendement a même impressionné l’entraîneur de l’équipe adversaire et même les quelques supporters espagnols qui se sont déplacé au stade Penatar Arena pour voir cette joute amicale.

M. B.


04

LIGUE UNE

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

MCA Chaouchi : «J’avais très peur mais je me sens mieux maintenant» ECHOS DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX À BENIDORM (ESPAGNE) : MOUNIR BENKRAMI ET WALID SABER

IL ÉTÉ ÉVACUÉ VERS L’HÔPITAL D’ALBIR

Le gardien du MCA Fawzi Chaouchi se sent mieux après le retour de l’équipe à Albir Garden où il était victime d’un malaise qui a poussé le staff médical à l’évacuer vers l’hôpital où il est resté plus de deux heures. En effet, l’enfant de Bordj Menail a donné de grosses frayeurs à toutes les personnes qui étaient dans le hall de l’hôtel Albir lorsqu’il a perdu connaissance, où l’équipe était de retour de la ville de Penetar après avoir donné la réplique au FC Malines. Bien qu’il soit grippé, Chaouchi a tenu à faire le déplacement avec ses coéquipiers pour assister à la rencontre où il a pris place dans la tribune aux côtés de Ghazi et Daoud qui étaient dispensés à cette rencontre. Chaouchi a été transporté vers l’hôpital d’Albir pour subir les soins nécessaires où il y a eu plus de peur que de mal pour lui. Le lendemain, nous avons rencontré Chaouchi au petit déjeuner, il avait l’air mieux après la perfusion qu’on lui a fait à l’hôpital : «Je me sens mieux qu’hier. Je ne vous cache pas que je ne me rappelle plus de ce qui s’est passé. Une fois à l’hôpital, j’ai repris connaissance et là j’avais très peur. Comme vous le voyez, je vais de mieux en mieux » dira Chaouchi W. S.

BESSEGHIER REFUSE DE JOUER A GAUCHE

Le latérale droit du MCA, Abdelkader Besseghier, n’a pas apprécié qu’il évolue sur le côté gauche de la défense alors qu’il se sent à l’aise plus sur le côté droit : «J’ai discuté avec le coach et je lui ai demandé de me faire jouer dans mon poste, il est hors de question que je joue sur la gauche. »

GHAZI ET DAOUD JOUERONT FACE À VITESSE ARNHEM

MOUMENE

L’entraîneur du MCA a décidé de convoquer les deux milieux de terrain, Farid Daoud et Karim Ghazi, pour le deuxième match amical contre l’équipe hollandaise de Vitesse Arnhem prévu le 11 janvier prochain à Torrevieja. L’absence de ces deux joueurs a été ressentie lors du match du FC malines, car le milieu de terrain mouloudéen est passé complètement à côté de son sujet.

impressionne Van Velthoven S’il y a un joueur au Mouloudia qui a été à la hauteur face au FC Malines, c’est le jeune milieu de terrain, Bilel Moumen, qui a séduit le coach néerlandais du club belge : « Le coach de Malines est venu me voir pour me féliciter et je suis très content qu’un entraîneur d’un grand club me serre la main pour me dire que j’ai bien joué. Cela me pousse à travailler davantage pour être titulaire et pourquoi pas à l’avenir, je décrocherai un contrat en Europe. » Une chose est sûre, Menad partage lui aussi le même avis du technicien hollandais et il est clair que l’enfant de Guelma sera titulaire face au WAT.

Milieu de terrain

BILE L MOU ME NE

«Vous verrez le vrai Moumène à la phase retour» Tous ceux ayant suivi le match amical de lundi dernier face au FC Malines s’accordent à dire que le milieu récupérateur Bilel Moumène était incontestablement, le meilleur Mouloudéen sur le terrain.

Tout d’abord, quel commentaire faites-vous sur cette lourde défaite face aux Belges du FC Malines ? Comme vous l’avez tous vu, on avait en face une équipe de très haut niveau qui nous a dominés sur tous les plans. Il ne faut pas avoir honte de le dire, ils étaient meilleurs que nous un point c’est tout. Mais il ne faut pas oublier qu’il ne s’agit là que d’un simple match amical où on est sensés corriger nos erreurs. Et comme le coach l’a si bien si, le mieux, serait de perdre les matchs amicaux et de gagner les matchs de championnat. D’après-vous, qu’est-ce qui n’a pas marché aujourd’hui ? Je vous ai dit que les Belges étaient

meilleurs que nous sur tous les plans. A mon avis, la charge de travail et notamment, la séance de musculation effectuée la veille du match ont beaucoup pesé. Malgré cela, les joueurs se sont battus jusqu’au bout en faisant de leur mieux sur le terrain.

Pensez-vous que le Mouloudia sera prêt pour le premier match de la phase retour face au WA Tlemcen au 5-Juillet ? C’est en tout cas, notre premier objectif. Cependant, je tiens à vous dire que la tâche s’annonce des plus délicates contre l’équipe de Tlemcen qui n’aura absolument rien à perdre mais tout à gagner contre nous au vu de sa situation alarmante en bas du classement. Il est vrai qu’on a gagné la première manche au match aller à Tlemcen sur le score de 3 à 0, mais ce math retour sera une tout autre paire de manches. Donc, il faut se mettre en tête qu’une mission très difficile nous attend au 5Juillet et tous les joueurs sont d’accord là-dessus. Inch’Allah, on va continuer de travailler dans la sérénité en

essayant de tirer profit de cette belle ambiance qui règne au sein du groupe.

Justement, comment voyez-vous la phase retour qui s’annonce très difficile ? Elle sera très difficile pour toutes les équipes et pas seulement pour le Mouloudia. A mon humble avis, si on négocie bien les trois premiers matchs contre le WAT au 5-Juillet, la JS Saoura en déplacement et le derby algérois face à l’USMA, notre équipe jouera carrément le titre et je sais ce que je dis. Revenons maintenant à Bilel Moumène qui, selon un avis unanime, était le meilleur Mouloudéen sur le terrain, un commentaire là-dessus ? Je suis très honoré d’apprendre cela. Moumène n’a fait que son travail sur le terrain et je peux même vous dire que vous allez voir mon vrai niveau lors de la phase retour après une bonne préparation. Entretien réalisé par Mounir Ben.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE UNE

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

MCA

05

DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX À BENIDORM (ESPAGNE) : MOUNIR BENKRAMI ET WALID SABER

MENAD :

ECHOS

VAN VELTHOVEN (COACH DU FC MALINES) : « LE MOULOUDIA RECÈLE DE BONNES INDIVIDUALITÉS»

«Il me faut deux attaquants au plus vite»

l’entraîneur du club belge du FC Malines était impressionné par les qualités techniques de certains joueurs du Mouloudia à l’instar du jeune Moumen qui a été le meilleur Mouloudéen sur le terrain. A la fin de la rencontre Van Velthoven dira à cet effet :«En dépit du score large sur lequel nous avons gagné, je ne suis pas satisfait de mon équipe, car on n’était pas assez rapides dans notre jeu. Quant au MCA, je pense que cette équipe a essayé d’être agressive et lorsqu’elle est face à une équipe qui se montre aussi agressive dans le jeu, je pense que le MCA pète les plombs sur le terrain. Notre adversaire essaye de faire le pressing haut, mais cela ne pourra pas fonctionner face aux bonnes équipes et cela nous a aussi facilité la tâche. Pour ce qui est des joueurs du MCA, je peux vous dire qu’il y a des bonnes individualités et le jeune milieu de terrain m’a vraiment impressionné et à la fin du match je l’ai même félicité. Avec du travail je sais que cette équipe peut réaliser des belles choses.», dira le coach hollandais du FC Malines. W. S.

ESS

Par : Mounir Benkrami Djamel Menad était très déçu de la prestation de son équipe lundi face au FC Malines ou le Mouloudia a pris une raclée face à un adversaire qui a dominé les débats de bout en bout. Le Coach des Vert et Rouge reconnait qu’entre le Mouloudia et le FC malines c’est un autre niveau et le joueur algérien doit encore travailler pour atteindre ce niveau.

D

jamel Menad ne prend pas les choses du mauvais côté puisque pour lui cette rencontre lui a permis de connaitre la forme de ses joueurs à quelques jours du premier match de la phase retour contre le Widad de Tlemcen : «Que voulezvous que je vous dise au sujet de cette rencontre ? Certes, nous avons perdu sur un score lourd, mais le plus important pour moi est la réaction de mes joueurs après une grande charge de travail. Nous avons connu aujourd’hui ce qu’est le haut niveau et lorsque vous

commettez des erreurs vous les payez cash. Je pense qu’il y a eu de bonnes choses dans l’équipe dans cette rencontre, et je retiens ici la réaction de mes joueurs sur le terrain. Mais il y a beaucoup de points négatifs comme le manque de concentration, le manque de marquage mais aussi ces erreurs sur les balles aériennes et ce sont des choses qu’on va corriger à l’entraînement», dira l’entraîneur des Vert et Rouge

«Koenders n’a pas le profil que je recherchais»

Lors de la rencontre amicale contre le FC Malines, le premier responsable de barre technique du Mouloudia a mis à l’essai un joueur hollandais qui n’a pas donné de satisfaction après 30 minutes de jeu. Menad nous a confié que ce joueur peut jouer en Algérie, mais lui veut plus un avant centre qu’un milieu de terrain excentré : «Quant à l’attaquant hollandais que nous avons essayé, je pense que c’est un bon joueur et qui a les qualités pour jouer en élite, mais, personnellement,

j’ai besoin d’un attaquant axial, alors que lui il évolue sur le couloir et c’est pour cette raison que je ne vais pas le prendre. Je ne vous cache pas que c’est un joueur intéressant et on va rester en contacts avec lui pour le solliciter l’été prochain. Avec une bonne préparation, croyez moi il pourra faire des merveilles. » Avant de conclure son discours, le coach Mouloudéen, estime que son équipe doit être renforcée par deux attaquants avant le premier match du championnat : « C’est vrai qu’on a libéré trois joueurs, mais on doit recruter deux joueurs le plus vite possible. Je ne peux pas compter uniquement sur Djallit pendant toute la saison. » , nous a déclarés Menad. Enfin, les regards seront braqués sur Alger ou Omar Ghrib doit impérativement recruter avant le 15 de ce mois, deux joueurs de valeur surtout que la piste de Hadj Aissa est écartée et Bouguèche n’a pas encore ramené sa lettre de sortie pour signer au Mouloudia. Donc, la direction du MCA est en course contre la montre pour dénicher l’oiseau rare. Walid S.

Madoui, entraîneur-adjoint

«On prépare activement le match d’El Eulma»

L’adjoint du Français, Velud, se dit très optimiste pour l’avenir du champion d’Algérie en titre tout en avouant que l’ESS sera, une nouvelle fois, l’équipe à battre en championnat et en coupe d’Algérie. Comment évaluez-vous les 5 jours de travail effectué durant ce stage d’Espagne ? En toute franchise, je peux me permettre de dire qu’on a fait du bon travail même en cette courte durée. D’ailleurs, même les joueurs ont très bien répondu malgré le long repos. Personnellement, j’aurais aimé avoir tous les joueurs durant ce stage notamment, les émigrés, mais chacun avait ses raisons pour soi, rater ce stage ou arriver en retard comme ce fut le cas pour Gourmi et Khedaïria. J’ai fait, par là même, établi un bilan bien détaillé qui a été donné à l’entraîneur en chef en l’occurrence, M. Velud qui est arrivée dimanche dernier. Et quels sont les objectifs tracés pour ce stage ? Pour être sincère avec vous, on est là pour

bien préparer le premier match de la phase retour face au MC El Eulma qui s’avère quand même très difficile au vu de son aspect derby. On va, en même temps, corriger toutes les erreurs commises durant la phase aller tout en faisant des petits rappels physiques. Dieu merci, jusqu’à ce jour, on travaille dans de très bonnes conditions et, de ce côté-là, je n’ai pas à me plaindre. Vous savez que l’ESS sera une nouvelle fois l’équipe à battre durant la phase retour, êtes-vous prêts pour relever ce défi de taille tout en défendant crânement votre doublé historique ? Inch’Allah, nous seront prêts comme ce fut toujours le cas durant ces dernières saisons. D’ailleurs, je tiens à vous préciser que l’Entente est l’équipe à battre depuis déjà cinq longues saisons. C’est un grand club qui est attendu un peu partout et on se doit de retrousser les manches si on veut réellement répondre présent lors de la deuxième manche de la saison. Un mot pour les nouvelles recrues, à savoir le Franco-algérien, Kheitar, et

le Mozambicain, Jerry Setoe ? Pour le premier cité, je tiens à vous informer qu’il ne sera pas avec nous du moment qu’il a plié bagage deux jours après son arrivée. Apparemment, l’ambiance ne lui a pas plu et on respecte sa décision. Pour le joueur du Mozambique, il est avec nous et on va dès aujourd’hui l’essayer contre l’équipe espagnole de Leche qui occupe la première place de la Ligue 2. En parlant justement de matchs amicaux, on croit savoir que l’ESS se contentera uniquement d’une rencontre et non pas deux, un mot làdessus ? C’est exact et on est vraiment déçus car on aurait souhaité en disputer deux comme prévu. Mais après l’annulation du premier match contre les Belges du FC Genk, on était obligés d’annuler le second contre les Hollandais de Berda faute de temps. Mais on va quand même affronter le premier de la Ligue 2 espagnole aujourd’hui pour avoir une idée bien précise sur le niveau global de toute l’équipe. Entretien réalisé par Mounir Ben.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


06

LIGUE UNE

JSK

ECHOS

1ER TEST AMICAL CET APRÈS-MIDI FACE AU RC BOUMERDÈS

Les dirigeants de la JSK ont réussi à trouver un sparringpartner. Les poulains de Sandjak, qui se trouvent à Boumerdès depuis quelques jours, affronteront cet aprèsmidi la formation de la division Régionale 1, le RC Boumerdès. Un test qui va permettre au staff technique de voir à l’œuvre les nouvelles recrues, mais aussi de faire le constat sur l’état de forme de ses joueurs.

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

L ’ É M I G R É T A L B I S E R A T E S T É A U J O U R D ’ H U I FA C E A U R C B O U M E R DÈ S

Un autre joueur émigré se trouve actuellement à Boumerdès où se prépare la formation phare de la Kabylie. Il s’appelle Talbi, il évolue au poste d’attaquant. Pour ses débuts avec la JSK, ce joueur a laissé bonne impression chez les membres du staff technique à leur tête le coach Nasser Sandjak. Mais ce dernier reste tout de même vigilant et veut bien le revoir à l’œuvre pour prendre une décision finale, quant à son recrutement ou pas. Talbi sera testé aujourd’hui, lors du match amical que va disputer la JSK face au RC Boumerdès, un club de la division Régionale 1. Une rencontre qui sera une occasion pour le joueur de démontrer son talent et au coach Sandjak de trancher quant à son engagement ou pas.

Pas de sparring-partners pour les Canaris

BELAKHDAR ET MAROCI SERONT MÉNAGÉS

Le staff technique des Canaris du Djurdjura, à sa tête le coach Nasser Sandjak, saisira l’aubaine cet après-midi pour tester l’émigré Talbi et voir à l’œuvre les nouvelles recrues Maïza, Bouchouk et Boulaïnceur. Mais il va laisser au repos les deux joueurs Belakhdar et Maroci en ne les faisant pas jouer pour leur éviter des complications quant à leur blessure. Les deux joueurs, qui ont repris en solo, seront ménagés cet après face au RC Boumerdès. A.M.

Par Aomar Moussi Les dirigeants kabyles continuent de faire dans l’amateurisme, sinon comment expliquer cette situation dans laquelle se trouve leur équipe à une semaine du début de la phase retour du championnat.

A

u moment où les autres clubs de la Ligue 1 se préparent en Tunisie, en Espagne et avec au programme des matchs de préparation de bon niveau, la JSK se contentera de se préparer à

Boumerdès, et avec au menu, un match face à une équipe de division inférieure en l’occurrence le RC Boumerdès. Le staff technique kabyle, qui aurait souhaité disputer au moins trois ou quatre matchs, risque de se contenter de cette rencontre contre le RCB, pour préparer la phase retour. Le coach Nasser Sandjak comblera aussi ce vide par la programmation de matchs d’application. C’est vraiment dommage pour un club de l’envergure de la JSK. Les dirigeants kabyles, au lieu de donner une autre dimension à cette équipe, sont en train de lui donner une dimension d’un club quelconque

et à la portée de tout le monde.

Les matchs d’application pour meubler le vide…

Les dirigeants, concentrés beaucoup plus sur l’opération recrutement tous azimuts, n’ont pas eu le «temps» apparemment pour trouver des sparring-partners pendant ce stage de préparation. Le staff technique continue de programmer des matchs d’application et ce, à quelques jours seulement de la fin du stage.

…et le RC Boumerdès pour sauver la face

R A F IK B OU L AI N C EU R

A trois jours de la fin du stage hivernal, les camarades de Djamel Benlamri n’ont pas pour le moment disputé un seul match amical. Enfin, ils auront en face un sparring-partner, mais de quel calibre.Ils auront à en découdre avec le RC Boumerdès, une équipe qui évolue en division Régionale 1 aux côtés de la JS Azazga, l’ES Azeffoun. Pour sauver la face, les dirigeants kabyles ont jeté leur dévolu sur cette équipe. C’est vraiment dommage, et ce, sans remettre en cause les capacités des jeunes du RC Boumerdès qui auront l’honneur d’affronter «la JSK». A. M.

Attaquant

«Heureux de porter le maillot du club de mon cœur» payé le prix fort pour racheter ma lettre de libération, et comme je vous l’ai promis, j’ai rallié directement la ville de Boumerdès où se prépare l’équipe kabyle. J’ai rencontré les dirigeants et Dieu merci on a trouvé un terrain d’entente et tout le monde est satisfait» avant de poursuivre : «Je n’ai pas tardé à enfiler la tenue de la JSK pour m’entraîner avec mes nouveaux partenaires. Je suis très content de jouer à la JSK, un club que j’aime beaucoup et qui est dans mon cœur».

R

afik Boulaïnceur est très heureux et il est même aux anges d’avoir signé au profit de la JSK, le club de son cœur comme il nous l’a déclaré hier. Le désormais ex-joueur du CA Batna se dit plus que jamais décidé à donner le meilleur de lui-même pour honorer les couleurs du club phare de la Kabylie et de contribuer à son grand retour en championnat, lors de la phase retour. Il nous déclare d’emblée : «Après avoir

«J’ai été très bien accueilli, et je sens que je suis ici depuis longtemps»

Rafik Boulaïnceur, le nouvel attaquant des Canaris du Djurdjura, se dit très heureux de faire partie de l’effectif kabyle, en estimant que «j’ai été très bien accueilli par les dirigeants, le staff technique et mes nouveaux partenaires. Je connais plusieurs d’entre eux, et pour ma première séance de travail (NDLR: lundi), je sens que je suis à la JSK depuis longtemps, tout le monde est sympa et je tiens à remercier les joueurs pour leur chaleureux accueil et je tâcherai de faire

tout mon possible pour apporter un plus à l’équipe».

«Je promets aux supporters beaucoup de buts»

La nouvelle recrue des Canaris du Djurdjura, Rafik Boulaïnceur remercie au passage les supporters kabyles qui sont venus au stade pour lui souhaiter la bienvenue en lui réservant un accueilchaleureux. Boulaïnceur ajoutera : «Je ferai tout mon possible pour apporter ma contribution sur le plan offensif et donner du tonus à la ligne d’attaque de la JSK. Je sais pertinemment que tout le monde m’attend à la reprise du championnat. Je serai à la hauteur des aspirations du public kabyle, c’est promis» avant de conclure: «Attendez-moi face à l’USM El Harrach. Je ne vais pas manquer l’occasion pour secouer les filets et ouvrir mon compteur buts avec la JSK. Je promets aux supporters de marquer beaucoup de buts ».

«J’espère que l’équipe aura un autre visage à la reprise»

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

En conclusion, le jeune Boulaïnceur se dit très confiant et optimiste, quant aux chances de son équipe de refaire surface en championnat. Il estime qu’«avec les renforts effectués durant ce mercato, la JSK ne pourra qu’être plus forte et plus percutante. Avec Bouchouk, Messaâdia, Hanifi, Belakhdar, Bouaicha et moi, l’attaque de la JSK crachera le feu, lors de la phase retour» avant de conclure : «Je suis sûr et certain que l’équipe présentera un meilleur visage et un meilleur rendement. La JSK est appelée à rebondir et on est là pour contribuer au retour en force de ce grand club, et de se replacer en championnat. On peut bien terminer la saison dans le haut du tableau à la deuxième ou à la troisième place. Il faut juste y croire et je pense qu’avec l’effectif actuel, on saura comment réaliser de bons résultats lors de la seconde manche de la saison en tentant de faire le plein à domicile, tout en grignotant des points en dehors de Tizi Ouzou. On sera à la hauteur des aspirations du large public kabyle, c’est promis ». Aomar Moussi


LIGUE UNE

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

ENCORE UNE SEMAINE DE TRAVAIL

Les Harrachis dans le viseur

JSK

ECHOS

LE GROUPE SE COMPLÈTE

Par : Said Aberkane Les Jaune et Vert qui se trouvent actuellement à Boumerdés, pour la simple raison quie est de se préparer pour le reste du championnat, et pour se concentrer sur la prochaine rencontre devant l’USM El Harrach.

U

ne coriace formation face à laquelle la JSK tentera d’enchaîner un autre bon résultat, en attendant de grimper encore d’avantage. Il faut avouer que ce ne sera pas facile pour les Kabyles qui affronterontune équipe qui veut confirmer sa bonne lancée. De son côté, le coach Kabyle va mettre en garde ses joueurs contre tout excés de confiance tout en exigeant d’eux une totale concentration, leur rappelant que rien n’est encore assuré et que leur mission sera très difficile devant une équipe qui fera tout son possible pour arracher les trois points de la victoire. Le coach Sandjak n’arrête pas d’exhorter ses poulains à oublier le passé et de penser qu’au prochain

07

rendez-vous face aux Harrachis.

Les joueurs doivent redoubler d’efforts

Les camarades de Mokdad, qui sont appelés à préparer la phase retour ainsi que le prochain rendez-vous du championnat, face à la formation de l’USMH à domi-

MALIK ASSELAH

cile. En effet, les Canaris doivent cravacher dur en redoublant plus d’efforts aux entraînements afin d’être prêts le jour du match et aussi pour la suite du parcours. Les joueurs, qui sont les seuls acteurs sur le terrain, doivent comprendre qu’un match ne se gagne que sur le rectangle vert. Donc

pour que ces derniers qui veulent retrouver le haut du tableau en championnat, doivent fournir beaucoup plus d’efforts aux cours des séances de travail qu’ils auront à effectuer sous l’œil vigilant de leur staff technique. Les joueurs doivent aussi appliquer à la lettre les consignes. S. A.

Sur le plan effectif, le staff technique des Jaune et Vert ne trouvera aucun mal à composer son onze rentrant lors de la prochaine journée, surtout avec le retour de plusieurs éléments qui revient de blessures, ainsi les nouvelles recrues. Pour ce match face à l’USMH, il n’y aura aucun souci dans les trois compartiments puisque, Sandjak prépare ra son match avec un effectif au complet. Que ce soit en défense, au milieu ou en attaque, aucun souci à signaler puisque tout le monde sera là en principe. C’est dire que le coach n’aura aucun problème d’effectif. Ce qui constitue donc une bonne chose pour lui qui aura désormais l’embarras du choix pour composer son onze. S.A

Gardien de but

«On a un groupe qui fera parler de lui» Après quelques jours de préparation à Boumerdés, on a pris attache avec le portier Kabyle, Malik Asselah, pour nous parler de la préparation d’une manière générale et du stage en particulier. Le portier estime qu’il sera très bénéfique pour les joueurs et que l’équipe sera prête pour la reprise du championnat. Il pense que la JSK est capable de maintenir le cap et de réaliser un bon parcours à la phase retour.

Comment est l’ambiance au sein du groupe en ce début de stage hivernal ? L’ambiance est formidable, comme d’habitude. Vous savez qu’au sein de notre équipe, nous formons une seule et même famille. Nous sommes conscients de la responsabilité que nous portons sur nos épaules et du fait que nous devons bien préparer la phase retour sur tous les plans. Nous espérons être fins prêts lorsque débutera la com-

pétition afin de réaliser un beau parcours et satisfaire le public Kabyle. Pensez-vous que la clef de la réussite sera le premier match face à l’USMH ? Je pense que les chances de notre équipe de retrouver le haut du tableau, et la clef de la réussite sera bien sûr le premier match de la phase retour face à l’USMH. Nous avons une équipe qui est quand même compétitive et aura son mot à dire. Sans parler d’un match en particulier, je pense que nous devons être concentrés sur tous les matches afin de réaliser des résultats positifs qui nous permettront de retrouver le podium.

Réaliser une bonne seconde manche, entendez-vous par là parvenir au podium ? Je vise plus que ça. La JSK est habituée à jouer les premiers rôles en Algérie. Nous ferons tout pour parvenir à gagner une place au podium inchalah. Comment

imag-

inez-vous le scénario de cette deuxième partie ? Il faudra attaquer cette seconde manche par le bon bout. On devra avoir de la rage en nous, et cette forte envie de gagner même à l’extérieur, car on devra avoir avant tout le sentiment du devoir accompli. Le piège, c’est de sousestimer nos adversaires.

Mais, la tâche s’annonce difficile, n’est-ce pas ? Un peu oui, surtout que nous aurons affaire à de bonnes équipes qui jou ent très bien au ballon. Il ne faut pas se contenter de défendre, car on doit jouer pour gagner et retrouver le haut du tableau. Vous savez, il n’est pas impossible de parvenir à une place en haut, nous avons les moyens d’y parvenir. Par votre discours, vous semblez déterminé à réussir un très bon parcours ? Bien sûr. Nous ferons tout pour ne pas passer à côté. Nous avons envie de réussir ensemble quelque chose de grand. Et cela ne pourra se faire que si nous

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

affichons une solidarité à toute épreuve. Il ne faut pas qu’on perde notre self contrôle.

Toutes les conditions sont donc réunies pour réussir un gros match ? Il ne faut pas nous mentir. Tous les moyens sont mis à notre disposition pour nous préparer pour le reste du championnat que nous comptons bien négocier. Ce n’est pas tous les jours que nous aurons l’occasion de nous retrouver sur le podium. Comment voyezvous la suite du parcours de votre équipe ? Ca sera certes difficile, on doit continuer à travailler d’arrache-pied pour atteindre nos objectifs cette saison, l’avenir se présente sous de bons auspices, et j’en suis sûr et certain que la suite du parcours, sera meilleure. On fera tout pour réaliser de très belles performances et on finira par être récompensés par un titre en fin de saison (rires), c’est une promesse et on la tiendra Inchalah. Entretien réalisé par S.Aberkane


08

LIGUE UNE

JSK

ECHOS BENCHERIF NE REVIENDRA PAS

Les responsable de la JS Kabylie, qui ont exprimé clairement leur souhait de ramener l’émigré Bencherif, qui évolue au Notts Conty n’ont pas pu concrétisé leur souhait. Le joueur, selon une source proche du club ne viendra pas cet hiver à la JS Kabylie. Bencherif qui a regagné la France après les négociations avec les dirigeants kabyles, est tenu à attendre la mercato d’été pour relancer les négociations de nouveau avec ce club phare de Djurdjura.

HADIOUCHE OPTE POUR LE CSC

L’attaquant de la JS Kabylie Abdenour Hadiouche qui a récupéré sa lettre de libération dimanche, a paraphé un contrat de 18 mois avec le CS Constantine. L’ancien canari rejoindra demain le club constantinois à Tunis, où il se prépare pour la phase retour. L’ancien joueur du MC Saida est arrivé à la JS Kabylie, signalons-le, l'été dernier, il n'a pas pu à s'imposer au sein de sa nouvelle équipe, d'où la décision des dirigeants de se passer de ses services lors de l'actuelle période des transferts d'hiver. R.S.

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

JSK - RC BOUMERDÈS EN AMICAL AUJOURD’HUI À 15H00

Cette première semaine du stage de préparation, qui s’effectue actuellement dans la ville de Boumerdès, sera clôturée aujourd’hui par un match amical contre le club local du RC Boumerdès. Une belle occasion pour le staff technique afin de tester quelques variantes et voir réellement l’état d’avancement des préparatifs. Ce premier test prévu cet après midi à 15h00, au stade communal de Boumerdès, sera également une occasion pour Sandjak de voir à l’œuvre les nouvelle recrues à savoir Bouchouk, Boulaînceur et Maiza.

LE JOUEUR MANQUAIT DE TEMPS DE JEU

Hadj Aissa, où le jeu du flou… Par : Rabah Salhi Le meneur de jeu, Lazhar Hadj Aissa, s’apprête à parapher son contrat avec la JS Kabylie. Son nom est cité depuis le mois de décembre passé, mais les dirigeants de cette formation kabyle, hésitent encore pour finaliser avec ce joueur, qui manquait énormément de temps de jeu.

D

epuis son retour du Golf, Hadj Aissa a été sollicité par pas mal de club pour un éventuel recrutement hivernal. Mais vu ses exigence, ce dernier n’arrive toujours pas à trouver un club quiconque. La course pour ramener ce joueur a été lancée depuis presque deux mois, mais aucune décision officielle n’a été prise. Maintenant, est ce que ce joueur garde toujours ses qualités techniques pour apporter un plus. Chose qui n’est pas vraiment sûre du moment que Hadj Aissa a vécu une mauvaise expérience au Golf et puis il manquait énormément du temps du jeu. L’ensemble des techniciens s’accordent à dire que Hadj Aissa était l’un des meilleurs

joueurs à son poste que compte le championnat Algérien, mais maintenant, confirment-ils, il n’est pas au top de sa forme. Voilà la raison pour laquelle les dirigeants de la formation du Djurdjura ont beaucoup hésité pour se prononcer. La direction, par le biais de son site officiel, a confirmé, il y a quelques jours de cela, que le club a

ZINEDINE MEKKAOUI

exprimé son vœu de renforcer les rangs de l’équipe par ce meneur de jeu. Les responsables de la JS Kabylie ont justifié leur choix par le fait que l’équipe ne compte qu’un seul élément dans ce poste, à savoir Abdelmalek Mokdad. La venue de Hadj Aïssa à la JS Kabylie est un coup de poker, surtout que le joueur est resté non

Défenseur

«Tout ira bien pour nous» L’arrière gauche de la JS Kabylie, Zinedine Mekkaoui, confirme que la préparation de la phase retour du championnat se déroule dans de bonnes condition et croit dur comme fer que la JS Kabylie réalisera une bonne phase retour. Comment se déroule la préparation en prévision de la phase retour ? Tout ira bien pour nous. Les préparatifs se déroulent dans une ambiance bon enfant. Nous continuons notre programme le plus normalement du monde, et j’espère que la JS Kabylie retrouvera son niveau lors de la phase retour. Peut-on connaître l’ambiance qui règne dans le groupe ? Une ambiance familiale règne actuellement parmi les joueurs. Ce qui nous donne davantage l’envie de travailler et de se donner à fond aux entraînements. Le moral est au beau fixe actuellement. On doit profiter de ces moments pour réussir une bonne préparation. Le passé

douloureux nous l’avons déjà oublié place maintenant aux choses sérieuses. Et comment voyez-vous cette phase retour ? Elle sera certainement très difficile. C’est une étape où toutes les équipes essayent de réaliser quelque chose. Pour ce qui nous concerne, nous sommes conscients de ce qui nous attend et on fera de notre mieux pour satisfaire nos supporters. L’équipe recevra l’USM El-Harrach comme premier adversaire, pensezvous que cela est en votre faveur ? Toutes les rencontres qui restent pour le championnat sont difficiles, que ce soit à domicile ou à l’extérieur. On disputera match par match, tout en tentant de remporter le maximum de points pour améliorer davantage notre classement. On a réussi déjà à revenir un petit peu dans le classement, j’espère qu’on continuera sur la même lancée. Certes, notre mission ne sera pas de tout repos, mais vu le travail qui s’effectue actuellement, je reste convaincu que l’équipe pourra terminer le

championnat sur une bonne note. La JSK aura-t-elle son mot à dire cette saison ? Bien sûr. Le chemin est encore long, beaucoup de choses vont se passer. Au vu du renforcement de l’équipe en cette période d’hiver, je suis très optimiste pour le reste du championnat. Il faudra frapper fort dès l’entame de la phase retour. Votre objectif sera-t-il revu à la hausse ? Pour le moment on travaillera d’arrache-pied pour améliorer notre classement et éviter de revivre les scénarios précédents. Après tous va venir au fur et mesure. Rassurez-vous les supporters à quelques jours du début de la phase retour ? Nos supporters doivent se montrer patients. La JS Kabylie n’a pas encore tout perdu. On sait qu’ils gardent toujours le passé en tête, mais on leur promettra de faire de notre mieux pour réaliser les meilleurs résultats possibles et leur procurer de la joie à la fin de la saison.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

seulement inactif depuis plusieurs mois, mais également il revient d’une blessure. Il a été visé par Hannachi depuis, avant même son départ à El-Kadissia au Golf, devait finaliser, hier, avec les dirigeants kabyles. Mais les négociation sont tombées à l’eau suite, comme à l’accoutume, aux exigences du joueur. Cette fois-ci semble la bonne, Hadj Aissa pourra porter les maillot jaune et Vert lors de cette phase retour. D’après une source proche du club, le président Hannachi est prêt à lui satisfaire ses exigences, pourvu que le joueur apportera un plus à l’équipe. La JS Kabylie, qui ne recrute pas des joueurs connus sur la scène footballistique nationale depuis un certain temps, en relançant par contre des jeunes joueurs, veut frapper un bon coup en s’attachant les services de Hadj Aissa. Ce dernier semble donner son accord de principe au boss kabyle, reste maintenant à savoir est-ce que ce joueur apportera un plus à l’équipe ou pas ? Rien ne garantit ça, puisque le joueur aura besoin de plusieurs jours pour retrouver d’abord son niveau et s’acclimater par la suite à l’ambiance du club. R.S.

LES CANARIS POURSUIVENT LEUR PRÉPARATION À BOUMERDÈS La JS Kabylie a poursuivi hier, à

Boumerdès, sa préparation en prévision de la phase retour du championnat national de ligue 1. Les coéquipiers de Boulaînceur, la nouvelle recrue en cette période des transferts d’hiver, ont effectué une séance d'entraînement, en présence de l’ensemble des joueurs, à l’exception de Bouaicha qui soufre toujours d’un mal au dos. Ce dernier poursuit toujours un programme spécifique. Son état va de mieux en mieux, Bouaicha devra reprendre les entraînements avec le groupe à partir de la semaine prochaine. Au cours de ce galop scindé en deux séances, le coach kabyle a concocté un programme basé sur le volet physique le matin. Nacer Sandjak et son adjoint Arezki Amrouche ont programmé pour cette séance du matin plusieurs exercices physiques. Le nouvel entraîneur Kabylie qui a réussi a redressé la barre de l’équipe, aspire à travers ce stage, qui s’étalera encore sur cinq jours, à améliorer la condition physique de ses joueurs, un volet nécessaire pour espérer réaliser une phase retour à la hauteur des espérances. Une deuxième séance d’entraînement, a été effectuée le soir. Cette séance a été consacrée au volet technico-tactique. Le staff technique a tenté de corriger quelques lacunes constatées lors de la phase aller. R.S.


LIGUE UNE

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

EN AMICAL : USMH 1- USMB 2

Beaucoup de travail reste à faire Par : Lotfi Salhi Les poulains de Charef n’ont pas pu tenir tête à la formation de l’USM Blida, en s’inclinant sur le score de deux buts à un, avant-hier en marge du deuxième match de préparation pour les Jaune et Noir.

L

es Harrachis n’ont pas trouvé leurs repères lors de cette rencontre, caractérisée par l’alignement de deux formations, la première composition du staff qui a évoluée durant la première mi-temps était essentiellement composée de joueurs qui veulent saisir leurs chances et convaincre le staff qu’ils ont leurs places au sein de l’équipe type de l’USMH, et des habituels remplaçants, qui s’inclineront sur le score de deux buts à zéro. Les choses se sont améliorées en deuxième mi-temps avec l’incorporation des titulaires à l’image de Bounedjah, Belkaroui, Hendou et autres, sans oublier El-Amali, qui a fait son retour au sein de l’effectif Harrachi. Un retour gagnant, puisque El-Amali a inscrit le seul but côté Harrachi. Néanmoins, beaucoup de choses sont à revoir pour le staff avant le début de la phase retour, afin que le club puisse être à la hauteur et atteindre les objectifs tracés.

La fatigue s’est fait sentir

Il faut savoir que les joueurs ne se sont pas entrainés la matinée de la rencontre amicale d’avant-hier. Les

PROGRAMME SPÉCIFIQUE POUR HANISTER L’avant centre des Jaune et Noir à savoir Hanister, s’entraine deux fois par jour afin de retrouver ses moyens physiques avant le début de la phase retour. En effet, le joueur en question qui a rejoué après une longue absence, compte revenir en force et s’imposer en prévision du reste de la compétition.

BENAROUSSI RETENU

Selon des sources très bien informées des affaires courantes des Jaune et Noir, Charef va retenir le joueur de Mascara à savoir Benaroussi. En effet, le joueur en question a séduit l’entraineur en chef des Jaune et Noir lors de la rencontre amicale jouée avant-hier face à l’USM Blida, et devra signer son contrat à la fin du stage.

DRISSI LIBÉRÉ

De son côté, le joueur de Bouira à savoir Drissi, qui a été mis à l’essai avanthier, n’a pas convaincu l’entraineur en chef des Jaune et Noir et le joueur est ainsi libéré par le coach Charef.

09

USMH ECHOS

PLUS DE PEUR QUE DE MAL POUR TATEM

Heureusement pour les Harrachis, le milieu de terrain à savoir Tatem se sent très bien. En effet, le joueur en question qui a subi des tests médicaux pour déterminer la nature exacte de sa blessure au niveau de la cuisse, n’a rien de grave. Tatem a rejoué avec l’équipe avant-hier le plus normalement du monde, ce qui est de bons augures.

joueurs ont étés usés par le voyage vers Blida et avec leurs propres moyens de locomotion, puisque le chauffeur de bus Harrachi souffre d’une grippe, un fait qui n’a pas contribué à mettre l’équipe Harrachie dans de bonnes conditions.

Le manque de réussite devant les buts inquiète Charef

Il faut savoir aussi que lors de la deuxième mi-temps de la rencontre face à l’USMB, les Jaune et Noir se sont illustrés par leur manque de réussite devant les buts. Beaucoup d’occasions gâchées, notamment par le duo

Bounedjah-El-Amali, ce qui inquiète le staff et qui doit revoir sa copie pour le reste de la préparation avant la reprise officielle de la compétition.

d’un joueur professionnel et qu’il devra rendre des comptes. Le premier responsable de la barre technique a même menacé le joueur de revoir son salaire mensuel à la baisse.

Le milieu de terrain Djarbou, annoncé dans un premier temps au WAT, est depuis hier avec le groupe Harrachi en stage a Tipaza. L’entraineur en chef Harrachi n’a pas apprécié la sortie de son joueur absent depuis le début du stage et il s’est même réuni avec Djarbou pour mettre les points sur les I. Charef a expliqué à son joueur que son comportement n’est pas digne

El-Amali revient et rassure

Djarbou a rejoint le groupe avant-hier

Après avoir raté le début de stage de l’équipe à Tipaza, El-Amali a signé son retour avec un but en marge de la rencontre amicale face à l’USMB. Un retour qui réconforte le staff technique, qui pourra ainsi compter sur les précieux services de son attaquant, qui a affichée une bonne forme et qui rassure en prévision de la reprise du championnat. L. S.

ABDELAMELK DJARBOU

SAHA SOFIANE : «J’AI ÉTÉ ABANDONNÉ PAR LAIB ET CHAREF M’A TOURNÉ LE DOS»

Milieu

«Je veux continuer la saison avec l’USMH» Hakim Djarbou affirme qu’il veut continuer cette saison avec les Jaune et Noir. Selon le joueur en question, il reste seulement six mois de contrat le liant au club et il ne veut pas s’aventurer avec une nouvelle expérience dans un autre club. Selon le joueur, il a discuté avec son entraineur et il aurait justifié son retard.

Premièrement, vous étiez tout prés de signer au profit du WAT, pourquoi avez-vous changé d’avis ? C’est vrai, j’étais sur le point de signer au WAT en ayant tout conclu avec les responsables du club, mais à la dernière minute, j’ai repensé à mon avenir. Il ne me reste que seulement six mois de contrat avec l’USMH et j’ai décidé d’honorer mon engagement avec les Jaune et Noir, avant de partir libre de tout engagement. L’entraineur en chef était en rogne contre vous et a tenu une discussion avec vous, comment s’est passée l’entrevue ? Charef est un homme correct et il m’a fait savoir qu’il ne voulait plus de ce genre de comportements, et il m’a expliqué que si je voulais partir, ce n’est pas de cette façon. De plus, il m’a suggéré de me concentrer sur le travail à présent et se préparer pour la reprise du championnat. L. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

L’attaquant Harrachi des Jaune et Noir à savoir Saha, affirme qu’il a été surpris par l’attitude du staff technique et administratif des Jaune et Noir qui lui ont remis sa lettre de libération. Selon le joueur en question, il a été abandonné par le club, et Laib l’a laissé tomber suite à sa blessure, sans bénéficier du moindre centime. Mais le fait qui l’a beaucoup choqué c’est le comportement de Charef qui lui a promis de le garder dans l’effectif avant de lui tourner le dos. L. S.


10

LIGUE UNE

Cheriet:

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

CAB

Diss pour clôturer le recrutement

«J’ai répondu à l’appel du cœur»

Pur produit du CAB qu’il a rejoint à l’âge de 11 ans, en 1988, Cheriet a passé 15 ans au club où il a gardé la cage des différentes catégories. En sa qualité de gardien, Fouad Cheriet a connu la sélection en équipe nationale, cadets, juniors olympiques et espoirs, rares sont ceux qui savent qu’il a participé aux jeux Méditerranéens de Bari (Italie) jeux Arabes en Arabie Saoudite, jeux Africains (Afrique du Sud).

Par : Wahab Yafsah Après avoir acquis les deux joueurs du MCA, Bouaraba et M’bele sous forme de prêt, l’administration du CAB s’active à clôturer son recrutement par deux autres joueurs, un milieu de terrain et un défenseur central.

S

JSS

i pour le milieu de terrain, on parle avec insistance de Douadi (ASK), pour le défenseur central c’est vers

l’expérimenté Diss que les Batnéens ont jeté leur dévolu. Ce dernier fait tout pour obtenir sa libération auprès de son club actuel l’USMBA. Selon notre source, Diss a donné son accord de principe et se tient prêt à rejoindre Batna dès qu’il obtiendra ses papiers.

Un étranger de plus

Avec l’arrivée de M’bele (MCA), Ciryl (USMBA), et Mani Sapol, le CAB se

retrouve avec trois joueurs étrangers, Nezzar devra faire le choix pour libérer Ciryl ou de prêter Mani Sapol. C’est plus tôt vers la libération du premier que les dirigeants pensent car se séparer de Sapol ne sera admis ni par le joueur ni par les supporters. Si Nezzar pense prêter Sapol pour se faire un petit pactole qui lui servira pour ses recrutements, il n’a qu’à trouver une autre source car les supporters ne lui pardonneront pas le départ de Sapol même pour

un prêt.

Saïdi et Bensaci dans le groupe

Finalement, tout est rentré dans l’ordre pour Bensaci et Saïdi qui ont rencontré le boss du club, les deux joueurs ont été rassurés sur leur avenir et leurs salaires qui ne seront pas révisés à la baisse comme annoncé par l’administration. Bensaci et Saïdi ont donc repris les entraînements avec le groupe normalement. W. Y.

Les Bécharis à Staoueli jusqu’à la veille de la reprise

Par : Oukili Ali

I

Les camarades de Terbah ont débarqué à Staoueli juste après leur dernière rencontre de la phase travail aller. ls ont pris leur quartier à l’hôtel Palace où toutes les conditions sont réunies pour qu’ils se concentrent bien sur leur travail. Depuis leur arrivée, ils étaient soumis à une forte charge de travail durant la matinée consacrée au volet physique. L’aprèsmidi était consacrée au volet technico-tactique au stade de Zéralda. Ils ont disputé deux rencontres amicales face au RC Kouba et l’ASM Oran où le staff technique a tiré de bons enseignements. Jusqu’à présent, la préparation va bon train pour l’équipe à qui il reste encore une semaine de travail bien chargée. Il reste encore deux matches amicaux devant l’USMH prévue le 10 de ce mois à l’OPOW de Zéralda qui sera en

Toutes ces étapes importantes c’est quand il était au CAB qu’il les a connues car, hormis le CAB, il n’a joué que pour l’USMAn durant trois saisons. En 2009/2010, il est revenu au CAB comme entraîneur des gardiens, une nouvelle aventure qui s’est soldée par un départ précipité après six mois en raison d’un différend avec Bouarata; lâché par l’administration de son club de toujours, il est parti à l’ABM où il a formé le gardien Khalfa. Après trois saisons à l’ABM, le CAB lui fait appel, on lui a dit que le CAB a besoin de toi, il quitte l’ABM et répond à l’appel du cœur. Trois ans après que les dirigeants t’ont lâché

injustement, tu as accepté de revenir. Un mot ? (Un grand soupir) la situation du club me touche tellement que je n’ai pas pu refuser, c’est à l’appel du cœur que j’ai répondu, quant à ce qui s’est passé en 2010, je pense que le temps m’a rendu justice et cela me suffit amplement. Les supporters sont très contents de votre retour… Je suis aussi content de servir mon club, je suis un enfant du CAB et les supporters savent que je n’ai jamais triché avec le club, je partage avec eux les mêmes sentiments. Pensez-vous que l’équipe est capable de redresser la situation ? C’est avec l’aide de tous les Cabistes que l’équipe redressera la situation, il faut que tout le monde se sente concerné et, inch’Allah, on fera quelque chose. Le CAB a toujours su se sortir de ces situations parce qu’il y a eu toute la volonté nécessaire pour le faire et c’est ce qu’il faut aussi faire cette fois-ci, avec la volonté et la solidarité, on s’en sortira. Entretien réalisé par W. Y.

HADJAR : «TOUT MARCHE À MERVEILLE»

Les camarades de Beldjilali ont abordé le stage par des séances physiques pour que le groupe soit en jambes sur ce plan. Avant de passer ensuite au technique-tactique, un entraînement est consacré à ce volet tous les après-midi au stade de Zéralda. Des matches amicaux sont programmés contre des formations de différent palier. “C’est dans une très bonne ambiance que se déroule le stage. Les joueurs, qui sont supermotivés, travaillent d’arrache-pied pour bien aborder la deuxième manche du championnat. Elle s’annonce difficile surtout qu’on aura à faire à trois grandes équipes de cette division : le CRB, le MCA et la JSK. Ce sont des missions difficiles, c’est aux joueurs de faire de leur mieux pour engranger les points nécessaires. De bons résultats devant ses adversaires donneront plus de mordant au groupe par la suite” souligne-t-il. Pour le premier responsable de la barre technique, tout semble marcher à merveille et son équipe est en mesure de faire encore mieux que la phase aller.

HAMZAOUI SIGNE POUR DEUX SAISONS

Le talentueux joueur de l’USMBA, Okacha Hamzaoui, que bons nombres de clubs voulaient s’attacher ses services pour la seconde manche de la compétition, a préféré porter les couleurs Vert et Jaune de la JS Saoura. “Il est avec nous, il a signé avant-hier un contrat de deux saisons”, souligne le vice-président du club, M Djebbar. Vu ses grandes qualités de jeu, cet élément apportera le plus attendu pour la formation de la Saoura. Avec les Beldjilali, Daouda, Bouguelmouna, et Motrani, la ligne d’attaque sera très percutante pour toute la phase retour.

MATCH AMICAL PRÉVU HIER FACE AU NCBEA même temps une occasion pour les deux parties pour se réconcilier. Mais aussi faire un constat pour la préparation du groupe en prévision de la reprise du championnat. Ils ont comme ambition de bien

entamer le premier match de la phase retour face au CR Belouizdad, un résultat positif va les stimuler davantage pour le reste de leur parcours. O.A.

Le staff technique a programmé pour hier après-midi un match amical devant la formation de Nedjm El Affroun qui se déroulera sur le terrain de cette dernière. L’entraîneur Hadjar alignera les deux nouvelles recrues, à savoir Bouguelmouna et Hamzaoui pour bien s’adapter au sein du groupe. Ce sera la troisième confrontation des Bécharis depuis qu’ils sont en regroupement à Staouéli les deux premières remportées sur le score de deux buts à zéro devant le RC Kouba, le second par un but face à l’ASM Oran compte en enchaîner une troisième.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE UNE

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

LE MO UL OU DIA TI E NT À A C HIO U E T ZA RA BI

Dès le retour de France de Baba, son entourage a fait savoir qu’il était toujours intéressé par le recrutement du Constantinois Zarabi , de Hocine Achiou actuellement sans club, mais aussi du gardien remplaçant de l’USMA, Daïf. Baba et AbdelIllah devaient se rendre dès hier ou au plus tard aujourd’hui à Alger afin de trouver un terrain d’entente avec les trois joueurs et leur faire signer un contrat de 18 mois. Daïf, dans un précédent entretien téléphonique avec les responsables du Mouloudia, aurait assuré qu’il était en mesure d’avoir sa lettre de libération du club algérois.

Les joueurs s’entraînent-ils vraiment ? Par : Miloud Touadjine Connaissant la mentalité des joueurs oranais, il est peu probable que la plupart d’entre eux s’entraînent d’une manière sérieuse pour garder un minimum de forme physique avant la reprise du championnat, sachant que le problème des salaires, en suspens, sera réglé avant le début de la seconde phase de la compétition.

«J

e m’entraîne en solo sur un stade de la ville » affirme un élément parmi les titulaires. D’autres expliquent qu’ils travaillent leur physique dans le bois de Canastel, d’autres dans une salle de sports. Toujours est-il que cela n’a absolument rien à voir avec le programme qu’avait élaboré l’entraineur Djamel Benchadly. L’équipe mouloudéenne aura certainement des difficultés à l’entame de la deuxième partie du championnat, dans la mesure où aucun des joueurs ne sera en parfaite condition physique.

Les supporters : Ils sont tous responsables

Concernant la crise que vit le Mouloudia en ce début d’année et qui n’est pas la première durant la décennie écoulée, la plupart des supporters reportent leurs griefs sur les différentes personnes qui se sont succédés à la tête de l’équipe. « Il y a belle lurette que

le MCO vit dans une crise latente. A notre avis, les responsables sont les différents dirigeants qui ont géré ce club et paradoxalement, nous retrouvons à chaque fois Djebari au milieu de ces salades. Il est soit au poste de président sans apporter ce dont a besoin l’équipe, comme la fin de la saison dernière où il a laissé les joueurs sans salaires durant des mois, soit dans l’opposition en train de ‘’creuser des trous à ses adversaires pour tenter de les y plonger’’. Naftal devra mettre tout le monde dehors et ramener du sang nouveau, des personnes qui n’ont jamais géré le MCO par le passé, soit en tant que président soit en tant que membres ou administratifs »

La clef de la fin de crise se trouve au CSA

En sa qualité de président du CSA, Youssef Djebari demeure la vraie clef des subventions étatiques. En

effet, selon la règlementation, le CSA doit fournir un certain document (programme) afin de bénéficier des subventions. C’est à lui ensuite d’en détourner une partie, estimée à 70% à la SSPA. Or si le CSA perd du temps à élaborer ce fameux document considéré comme le « sésame » de l’opération, la situation va perdurer au détriment du club. Djebari, à sa sortie de la DJS dimanche, avait bien annoncé qu’il était prêt et en mesure d’aider le Mouloudia, mais à des conditions, dont la première est l’ouverture du capital, ce qui ne semble pas enchanter les actuels décideurs de la SSPA, quoiqu’ils en disent. Il est certain que si les autorités et en premier lieu le wali n’exigent pas ( en fonction de la loi et de son interprétation ) aux deux parties de trouver une solution dans les toutes prochaines heures, l’avenir du club oranais sera compromis.

Ils veulent l’union sacrée

Les fans, malgré leurs critiques, ne restent pas insensibles à ce qui se passe au sein de leur cher club et ont reçu avec une certaine satisfaction, la réunion d’Abelillah avec Djebari, à la DJS dimanche dernier. « Il est temps que les parties taisent leur haine l’une envers l’autre et ne pensent qu’à la survie du MCO. La situation de crise doit se terminer le plus rapidement possible, car au fond, les protagonistes ont été, il y a peu, des mecs qui sortaient ensemble et mangeaient à la même table. Vivement qu’ils mettent fin à leurs dissensions et s’occupent ensemble de l’équipe avant qu’il ne soit trop tard, car si l’équipe continue à être en crise et rétrograde à la fin de la saison, nous les tiendrons pour responsables. En ce qui concerne les autorités locales, elles appliquent la règlementation et l’initiative du directeur de la jeunesse et des sports est louable ». M. T.

Bentchouk dans l’expectative Par : S. T. Smain En marche du match amical, qui s’est déroulé au stade de l’OPOW, qui a vu le WAT prendre le-dessus face au CRBen Badis par le score de 5 buts à 1. Buts inscrit de Hachemi (28’,36’), Boushaba (42 sp) et de Touil 71’ sp, 84’) avant que Boudjellal sauve l’honneur sur penalty (79’).

L

e président Bentchouk qui était dans la main courante s’est dit outré par le manque d’argent, pour espérer négocier les modalités du contrat des nouvelles recrues ciblées entre autres Chaouti (ASMO), Draâ (Ecosse), Ghazali (ASO) qui se trouvent d’ailleurs en pleine stage bloqué avec leurs camarades. «A l’heure où je vous parle, on n’a pas reçu la subvention de 1,6 milliard promis par les pouvoirs publics, le temps presse et les

joueurs qui ont négocié n’attendent qu’à être payés pour apposer leurs signatures. Devant cette situation, l’opération de recrutement risque de connaître des blocages, dont les conséquences seront des plus fâcheuses», avant de poursuivre. «Le coach aussi risque de mettre sa menace de quitter le navire si rien ne se profile à l’horizon. A cette occasion je lance un appel aux responsables concernés pour aider le club, car sans l’aide de l’Etat on ne peut pas aller plus avec cette équipe.» S. T. S.

DJARBOU PRÊT À DISCUTER

L’ex-Harrachi Djarbou, qui a été contacté par le chargé d’affaire du Widad, M. Boussalah, s’est dit prêt à discuter avec la direction du Widad pour un éventuel renfort. Le joueur est d’ailleurs attendu à l’hôtel les Zianides lieu du regroupement du Widad.

ON REPARLE DE MEZAÏR

Le Widad sonde à engager un gardien pour suppléer le gardien Mazouzi jusque-là décrié par les supporters. Dans ce sens on a évoqué le probable retour de Mezaïr, ce dernier ne voit pas d’inconvénient pour revêtir le maillot qu’il a quitté voilà plus de 12 ans, il reste à savoir quelle sera la décision que devra prendre Benyelles sachant qu’il a trois gardiens sous la main.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

11

MCO ECHOS

LA GRÈVE SERA-TELLE TERMINÉE ?

Sitôt rentré de France où il avait passé quelques jours de vacances, le principal actionnaire et pourvoyeur de fonds de la SSPA, Belhadj Ahmed, s’est réuni avec les deux influents membres du conseil d’administration, lesquels lui ont présenté le compte-rendu exact de la situation. Il a aussi rencontré Seddik Berradja, qui est le porte-parole des joueurs depuis le début de la crise. Baba a promis de régulariser deux mois de salaire, en attendant le déblocage des subventions, ce qui pourrait se produire la semaine prochaine dans le cas où aussi bien Abdelillah que Djebari auraient présenté au DJS, les programmes du CSA et de la SSPA, comme le prévoit la règlementation. Les informations qui filtrent des différentes parties en présence, augurent d’une reprise rapide des entraînements, peut-être aujourd’hui avec l’entrée en stage d’une semaine qui précèdera le déplacement à Bejaïa pour le premier match de la phase retour, contre la JSMB.

BERRADJA : L’AFFAIRE EST EN TRAIN DE SE RÉGLER

Le porte-parole des joueurs mouloudéens avait annoncé avant hier, que la situation est en voie de trouver une solution. « Les rencontres entre les différentes personnalités du MCO et les autorités locales, ainsi que le retour de monsieur Baba, sont des paramètres qui indiquent que la crise va se dénouer. Je pense que cela se fera aujourd’hui ( mardi matin) et que nous reprendrons les entraînements cet après-midi au stade zabana. M. T.

WAT ECHOS

CHAOUTI TOUT PRÈS D’UN ACCORD

Après une journée d’âpres négociations, le staff dirigeant tlemcénien semble avoir trouvé un accord avec l’Asémiste Chaouti. Les deux parties n’attendent que le président Bentchouk pour finaliser le dit contrat.

RENANE APPROCHÉ

L’ex-Eulmi, Renane, a été approché par un émissaire du club, informé, Renane a laissé entendre qu’il est en contact avec deux autres clubs de ligue 1, il réserve sa réponse au plus tard ce mardi.

LA PISTE KHERBACHE ABANDONNÉE

Finalement la piste de l’ancien nahdiste Kherbache est abandonnée, à cause d’un différend financier entre les deux parties. W. Y.


12 LIGUE UNE

CRB ECHOS

HAMITI S’ENGAGE OFFICIELLEMENT AVEC LE MCEE

Comme rapporté dans notre édition d’hier, la direction du MCEE et son homologue du CRB ont tout conclu concernant le transfert de Farès Hamiti. Les Eulmis ont fini par accepter de verser la somme de 500 millions de centimes pour récupérer les papiers du joueur. Tard dans la soirée d’avanthier, la transaction a été officialisée, et le désormais ex-attaquant du Chabab a apposé sa signature sur un nouveau contrat d’une période de deux ans avec les gars des hauts-plateaux.

HAMMAR A RENCONTRÉ MAMERI À ALGER

Avant-hier, le président sétifien, hassan Hammar, était à Alger, où il devait assister à la cérémonie du tirage au sort de la Coupe d’Algérie, effectué hier soir. Un déplacement que le responsable du champion d’Algérie en titre a voulu mettre à profit pour rencontrer le capitaine belouizdadi, Karim Maâmeri, afin de régler les derniers détails de son transfert. Selon nos sources, les deux hommes se sont rencontrés, hier matin, et ont tout peaufiné. Le joueur attend juste de récupérer ses papiers, comme promis par Gana, pour officialiser son engagement avec l’ESS. Une lettre qu’il devait récupérer, avanthier soir, mais les choses ont été reportées, nous dit-on, au lendemain. Donc, ça ne sera qu’une histoire d’heures.

M. A. A.

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

M E GU E H OU T D AN S L ’E X PE C TA TI V E

frais de ladite lettre, ainsi que l’avance qu’il a pris dès son renouvellement de bail. Les tentatives du joueur, via intermédiaires, de trouver une issue favorable à sa situation, se sont avérées vaines, et sa situation dans le flou total. Le mercato tire à sa fin, et le joueur ne sait désormais plus ce qui lui réserve son avenir. M. A. A.

A vrai dire, le milieu de terrain Sid Ahmed Mekhout, voit sa situation se compliquer de jour en jour, lui qui ne veut plus revenir au Chabab. Certes, la direction belouizdadie a accepté de le libérer, mais exige à ce qu’une des équipes qui veulent l’engager e présente pour négocier sa lettre de libération. Gana a placé la barre très haut, en exigeant la somme de 960 millions, qui représente, selon lui, les

Bouali augmente la charge du Par : Mohamed A. A. Comme rapporté dans notre édition d’hier, l’entraîneur du Chabab de Belouizdad, Foued Bouali, craint au plus haut point les séquelles de ce début tardif de la préparation hivernale.

L

e fait que ses joueurs aient séché les entraînements, a fait que le programme qu’il a mis en place au préalable, a été complètement chamboulé. Et une fois que le calme est revenu à la maison, et les joueurs ont repris les entraînements, Bouali entame une course contre la montre afin de rattraper le retard, et faire en sorte à ce que les choses reprennent leur cours normal. Ainsi donc, et après concertation avec les autres membres de son staff technique, Bouali a retracé un nouveau programme de travail, basé essentiellement sur le volet physique, étant donné que les joueurs n’ont même pas effectué des séances en solo, comme rapporté hier par nos soins. D’ailleurs, les joueurs ont sué, depuis l’entame de la préparation et le plus dur leur reste à faire, selon Bouali. Des séances bi-quotidiennes sont au programme dans les prochains jours, entre le stade 20-Août, pour le volet technico-tactique, et la plage de palme-Beach pour ce qui est du volet physique. Selon Bouali, et même si la préparation se fait dans la difficulté, il n’en

FAYÇAL ABDAT

demeure pas moins que le fait que les joueurs aient une grande détermination, l’aide dans sa tâche et le laisse optimiste, un tant soit peu, pour que son équipe puisse être fin-prête pour la reprise de la compétition, le 15 du mois en cours face à la JSS. On espère, du côté du staff technique, pouvoir pro-

grammer, au moins, deux joutes amicales, pour voir de près l’état de forme des joueurs et leurs degrés de préparation, en vue de la deuxième manche du championnat. Une manche que les coéquipiers de la révélation Khoudi veulent mettre à profit pour améliorer

davantage leur classement général, et aller le plus loin possible en Coupe d’Algérie, comme en Coupe arabe. On ne veut pas se précipiter, staffs et joueurs, pour tirer des conclusions, d’autant plus que ce stage devra se poursuivre jusque la veille de la reprise de la compétition. M. A. A.

OUSSERIR NE VEUT PLUS REVENIR

Outre Rebbih, l’autre joueur qui ne se présente plus aux entraînements est le gardien de but, Nasim Ousserir. Ce dernier, et selon une source proche de lui, aurait pris la décision définitive de ne plus revenir, quelles que soient les circonstances et assurances de la direction. Notre source nous fera savoir que Ousserir se plaint beaucoup plus, de l’attitude de certains proches de la direction, qui veulent, selon lui, ternir son image aux yeux du public, et qu’il préfère, quitter le club la tête haute. Affaire encore chaude et à suivre attentivement. M. A. A.

Défenseur

«La phase retour sera plus dure» Pour le défenseur du Chabab, Fayçal Abdat, affirme que son équipe doit s’attendre à une deuxième manche de la saison encore plus difficile que la première.

C

eci, étant donné que les rencontres à venir seront des plus disputées, puisque chaque équipe tente pour parvenir à atteindre l’objectif qu’elle s’est assignée en début de saison. «Nous sommes conscients que ce qui nous attend, par la suite, est encore plus difficile que ce qui a été fait. Chaque équipe, en cette deuxième phase de la saison, donnera le maximum d’elle-même afin d’atteindre ses objectifs en championnat. En Coupe d’Algérie et en Coupe arabe, les choses

seront, aussi délicates, pour la même raison. Toutefois, on ne va aborder cette manche dans la peau d’un vaincu, mais plutôt en conquérants. Nous disposons d’un groupe qui a son mot à dire, et il l’a prouvé. On espère seulement qu’il sera épargné de tout genre de problèmes», dira le joueur. Par ailleurs, et en ce qui concerne la préparation hivernale, et le retard accusé jusque-là, le joueur affirme que le groupe est armé d’une grande détermination pour se rattraper et

être prêt le jour J. «Il est vrai que nous sommes en retard, et cela peut nous jouer un mauvais tour. Mais à voir la détermination qui arme le groupe, je ne peux qu’être rassuré que les choses revenir à la normale dans peu de temps. Il y a des choses à régler, et on est là pour aider le staff technique à le faire. On est prêts à faire des sacrifices pour cela», dira-t-il encore. Propos recueillis par M. A. A.

REBBIH JUSTIFIE SON ABSENCE

Depuis l’entame de la préparation, l’attaquant du Chabab, Boubeker Rebbih brille par son absence. Chose qui a mis son entraîneur, Bouali, dans tous ses états, lui qui est déjà préoccupé par le retard accusé jusque-là par ses troupes. Selon nos informations, le driver des Rouge et Blanc a pris attache avec lui, avant-hier, pour demander des explications, et le joueur lui a expliqué qu’il est occupé par une affaire familiale (mariage de son frère). Une excuse qui ne semble pas convaincre Bouali, surtout que le joueur n’a demandé la permission à personne. Il a décidé de le mettre devant ses responsabilités dès sa réintégration au groupe. M. A. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE UNE 13

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

ZI AY A RE J OI N T LE GR OU PE

Le nouvel attaquant de l’USMA Abdelmalek Ziaya qui a tout conclu avec les dirigeants usmistes a effectué hier matin la visite médicale traditionnelle avant de parapher son contrat qui le liera à sa nouvelle formation pendant deux saisons. L’ex:joueur du CABizerte a rejoint par la suite le groupe usmiste à

l’hôtel dar Diaf Bouchaoui où il a participé à la séance d’entrainement de l’après midi tenue au CTN Sidi Moussa. Ziaya est la première recrue usmiste dans ce mercato hivernal, il sera qualifié pour le championnat dés la réception de sa lettre de sortie de la fédération tunisienne de football.

USMA

Reprise dans la bonne Par : Amine Larbi Comme prévu, les Usmistes ont repris lundi après midi le chemin des entrainements après un repos de 8 jours. Cette reprise s’est effectuée sur le petit terrain en gazon naturel appartenant à l’hôtel Dar Diaf de Bouchaoui, lieu de regroupement de l’équipe avant l’entame de la phase retour prévue le 15 janvier prochain.

HIER ET AUJOURD’HUI DU BI-QUOTIDIEN AU PROGRAMME

Les joueurs ont effectué hier deux séances d’entrainement au centre technique de Sidi moussa, le même programme est prévu pour aujourd’hui, et toujours au CTN.

LE MARIAGE DE MANSOURI CE WEEK END

Le sympathique gardien de l’USMA Ismail Mansouri convolera en justes noces ce week end . Il a offert lundi un diner à ses coéquipiers et ses amis à Blida. En cette heureuse circonstance, le collectif de Maracana lui souhaite un heureux mariage et une vie pleine de bonheur.

C

ette reprise s’est effectuée dans une bonne ambiance en présence de la majorité des joueurs à l’exception des joueurs encore indisponibles à l’image de Boualem et Carolis alors que Mansouri a été autorisé par la direction en raison de son mariage. L’entraineur en chef Rolland Courbis a souhaité la bienvenue aux joueurs avant de passer aux choses sérieuses. Les coéquipiers de Chaffai motivés , ont appliqué à la lettre le programme de la première séance de reprise qui était beaucoup plus axée sur le travail physique et la récupération. Le coach des Rouge et Noir a informé ses poulains sur la suite du programme durant le regroupement de Bouchaoui qui s’étalera jusqu’au 14 de ce mois date du déplacement de l’équipe à

ECHOS

CSC–USMA MARDI À 15H00 Constantine pour affronter le CSC le 15 janvier pour le compte de la 16e journée du championnat de ligue une.

Courbis augmente la charge

Pour le programme d’hier les joueurs ont été soumis à deux séances d’entrainement au CTN de Sidi Moussa alors qu’aujourd’hui

RETOUR DE MOKHTAR CONTRE LE CABBA EN COUPE DE LA LIGUE

L’attaquant espoir de l’USMA Hichem Mokhtar fera son retour avec les U21 ce vendredi contre le CABBA en coupe de la ligue après avoir purgé sa suspension. Ce retour a soulagé le staff technique usmiste qui pourra compter sur un vrai buteur.

l’entraineur prévoit également du bi-quotidien. L’objectif de ce travail est d’améliorer la condition physique des joueurs et situer le niveau exact de certains joueurs par rapport à d’autres éléments. Les coéquipiers de Meftah effectueront des tests qui seront exploités par le coach pour voir la réaction de chaque joueur après une courte période de repos. A partir de jeudi L’entraineur réduira la charge et les joueurs vont travailler à raison d’une séance par jour. Les deux séances de dimanche et lundi seront réservées au volet technico tactique en prévision du rendez vous du CSC. Cette rencontre constitue un vrai test pour les Rouge et Noir

MOHAMED SEGUER

qui se mesureront à une équipe coriace difficile à manier sur son stade Hamlaoui devant 40000 supporters. L’USMA classée à la 3e place à la fin de la phase aller est dans l’obligation de bien débuter la phase retour si elle veut garder ses chances intactes pour jouer le titre sachant que le leader l’ESS accueillera son voisin le MCEE dans un derby à la portée des sétifiens. Les Usmistes sont avertis que leur tâche sera difficile mais au vu de ce qu’ils ont montré lors de la dernière partie de la phase aller, on peut affirmer qu’ils sont capables de réussir l’exploit contre le vieux rocher mardi prochain. A. L.

La LNFP a programmé la rencontre de la 16e journée du championnat de ligue une entre le CSC et l’USMA mardi prochain au stade Hamlaoui à 15H00. La rencontre des U21 se déroulera au stade Daksi à 11H00.

LES U20 ET LES U18 RECEVRONT L’IBKEK EN CHAMPIONNAT

Les U20 et les U18 de l’USMA se sont distingués le weekend end passé en l’emportant à Lakhdaria, et accueilleront samedi en championnat l’IBKEK dans un stade qui sera désigné ultérieurement par la LNFA du fait que le stade bologhine est en travaux. A. L.

Milieu de terrain

«Je ne suis pas satisfait de mon rendement» Le milieu de terrain de l’USMA Mohamed Seguer n’est pas satisfait de son rendement durant la phase aller, mais il compte se rattraper lors de la phase retour dont le coup d’envoi est prévu le 15 janvier. Comment se sont passées les vacances ? Au fait c’était un repos actif car la reprise de championnat est programmée pour le 15 janvier prochain. Comment a été la reprise ? La reprise s’est effectuée dans une bonne ambiance, Tous les joueurs étaient impatients de retrouver les terrains Comment évaluez-vous

la première phase de championnat ? On a mal débuté le championnat mais par la suite on s’est ressaisi en enchainant par une série de résultats positifs ce qui nous a permis d’achever la première phase de championnat à la 3e place. Pensez-vous que l’équipe avait la possibilité de terminer l’aller à la première place ? Je pense que oui si on avait bien géré le début de championnat. Maintenant on doit essayer de se racheter au retour afin de rattraper le temps perdu. Comment avez-vous trouvé votre rendement personnel à l’aller ? Sincèrement je ne suis pas

satisfait de mon rendement car j’aurai aimé être plus efficace. Je n’ai pas eu beaucoup de temps de jeu mais je dois respecter le choix du coach. Pensez vous pouvoir arracher votre place dans le onze type durant la seconde phase de championnat ? Je vais faire le maximum pour cela, malgré la forte concurrence qui existe dans l’équipe. Je connais mes capacités et je vais me battre pour convaincre le coach. L’équipe commencera la phase retour avec un déplacement à Constantine pour affronter le CSC. Quel est votre avis sur ce

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

match ? Tous les matches seront difficiles au retour, car il ya des équipes qui postuleront pour le titre et d’autres joueront pour leur survie. On va à Constantine pour décrocher un résultat positif malgré la difficulté de la tâche. L’équipe affrontera Bokaà de Jordanie en coupe arabe pour le compte du second tour de cette compétition. Comment voyez-vous cette rencontre ? On ne connait pas notre adversaire mais je reste confiant quant à la capacité de notre équipe à décrocher sa qualification pour le dernier carré en coupe arabe. Amine Larbi


14

LIGUE UNE

JSMB ECHOS LE STAGE SE DÉROULE DANS DE BONNES CONDITIONS

Le stage que la JSM Béjaia a entamé depuis dimanche dernier, au niveau de la ville tunisienne de Hammam Bourguiba se déroule dans de bonnes conditions, et ce, selon les échos qui nous sont parvenus de Tunisie. En effet, le programme tracé par le staff technique, sous la houlette du coach Alain Michel, est bien appliqué par les joueurs, surtout qu’il est axé sur le volet physique afin de récupérer toutes leurs forces et être aptes pour la reprise de la compétition officielle. Cela dit, le technicien français s’est montré satisfait des conditions du déroulement du stage, en attendant de voir la disponibilité des matches amicaux pour peaufiner la préparation.

ALAIN MICHEL À LA RECHERCHE DES SPARRING-PARTNERS

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

Les Béjaouis affronteront le MCE Eulma en amical aujourd'hui Par : Sadek Ait Slimane En Tunisie depuis maintenant quatre jours où ils sont en train de peaufiner leur préparation, les verts et rouge devraient disputer leur première joute amicale dans l’après-midi d’aujourd’hui à partir de 15 devant la formation de MCE Eulma.

S

oit un match qui permettra au staff technique sous la houlette du coach Alain Michel de procéder aux réglages nécessaires et combler les lacunes afin que l’équipe puisse être prête pour l’entame de la phase retour dans de bonnes conditions. En effet, c’est l’avis même de technicien français, qui estime que ce regroupement d’une semaine permettre à son équipe de bien préparer la phase retour et réaliser les résultats escomptés.

Une occasion pour voir à l’œuvre les deux maliens

Ainsi donc, étant donné que les deux joueurs maliens à savoir Bangoura et Coulibaly ont rejoint le groupe récemment, voilà que la joute amicale prévue pour cet après-midi devant la formation de

MCE Eulma sera une belle opportunité pour voir à l’œuvre ces deux éléments et surtout de s’arrêter sur leurs capacités afin de les incorporer dès l’entame de cette deuxième phase du championnat. C’est ce que espère le coach français, qui estime que les joueurs en question ont besoin de compétition dans les jambes pour qu’ils puissent être au top la semaine prochaine et de s’arrêter

A

sur leurs véritables capacités.

Et pour les maliens pour s’adapter

En plus de l’occasion offerte au staff technique de la JSMB pour s’arrêter sur le niveau de préparation de ses joueurs, la rencontre prévue devant le MCEE sera aussi une belle opportunité pour les deux joueurs maliens afin de s’adapter et surtout prendre l’habi-

tude de jouer avec le groupe étant donné que le coach français Alain Michel compte beaucoup sur eux pour qu’ils puissent donner un plus au club, appelé à disputer la compétition africaine dès le mois de février prochain, avec un premier match devant le représentant du Niger en l’occurrence l’Olympique de Niamey. S. A. S.

Le stage se déroule dans de bonnes conditions Ainsi donc, comme il l’a déjà déclaré avant le déplacement de son équipe en terres tunisiennes, le coach français qui a émis le vœu à ce que son équipe dispute au moins trois joutes amicales, pour permettre aux joueurs d’avoir de la compétition dans les jambes, et par la même, voir les manques dont souffre le groupe pour procéder aux réglages nécessaires, risque d’être confronté à l’absence des sparring-partners étant donné que les clubs tunisiens ne semblent pas disponibles à jouer des joutes amicale devant les algériens. En attendant, le coach français espère retrouver des adversaires de taille pour mieux jauger son équipe et voir les changements qu’il faut effectuer.

UNE COMMISSION DE LA CAF AUJOURD’HUI À BÉJAIA

Sur un autre volet et comme il est déjà programmé, une commission dépendant de la confédération africaine de football (CAF) est attendue aujourd’hui à Béjaia pour inspecter le stade de l’Unité Maghrébine et voir si l’enceinte est prête pour accueillir la compétition africaine, dont la JSMB entrera en lice dès le mois de février prochain, avec un premier match devant le représentant du Niger, l’Olympique de Niamey.

Le stage tunisien bat son plein et, déjà, les béjaouis dans leur 4e jour, semblent avoir compris tous les rouages d’une véritable réussite : «Toutes les conditions sont reunies», nous a-t-on confié et de poursuivre : «Tout se prépare comme si c’était le début d’une nouvelle saison.»

lain Michel met les bouchées doubles et ne cesse d’exhorter ses joueurs afin de fournir plus d’efforts et de se préparer pour être dans leurs grands jours, à chaque match qu’ils auront à disputer, lors de la phase retour : «Les joueurs sont animés d’une grande volonté et sont, maintenant décidés à mettre tout en oeuvre pour entamer la 2e manche du championnat dans de bonnes conditions. Mieux, une grade ambiance règne, actuellement, et le stage se déroule

MEGUENI AU MC SAIDA, ÇA SE PRÉCISE

Bien que rien n’a encore été décidé officiellement par la direction du club concernant le cas de son défenseur, à savoir Megueni, qui a émis le vœu de changer d’air depuis un bon moment, voilà que la piste de MC Saida semble être la plus claire pour l’ex-pensionnaire de l’ES Sétif. En effet, selon les informations en notre possession, le joueur en question sera cédé à cette équipe de MCS à titre de prêt en attendant de voir encore plus clair.

VERS UNE JOUTE AMICALE POUR LE WEEK-END

Le staff technique de la JSMB qui a programmé une joute amicale aujourd’hui devant le MCEl-Eulma est à la recherche d’un adversaire qu’il affrontera ce week-end afin de se permettre de bien peaufiner la préparation de l’équipe. A cet effet, on croit savoir que le coach Alain Michel en concertation avec le directeur général du club, à savoir Rachid Redjradj, sont en train de multiplier les contacts pour trouver un sparring-partner pour ce week-end. S. A.S.

comme le veut la tradition à la JSMB», a-t-on ajouté, avant de poursuivre : «Tous les joueurs sont conscients de la mission qui reste à accomplir, en chamionnat, sans oublier la participation en ligue des champions où, il faut nous imposer et ne pas faire de la simple figuration.» C’est dire qu’actuellement les béjaouis, sous la houlette d’Alain Michel sont de plain-pied dans ce stage et s’apprêtent, même, à disputer un match amical contre le MCEE ou l’entraîneur des Vert et Rouge aura

l’occasion de tester tout son effectif, après ce repos de quelques jours, sans oublier bien entendu de tester la valeur des deux maliens dont on dit le plus grand bien. En tunisie, les choses sérieuses ont déjà commencé pour les béjaouis. C’est le compte-à-rebours avant le coup de starter de la 2e étape du championnat ou, tout va se jouer et dans lequel, tous les secrets risquent d’être dévoilés. «Pour nous, la phase retour a bel et bien, débuté», a-t-on conclut. A. Z.

Condoléances

Farouk Seba, directeur de publication, et le collectif du quotidien Maracana très peinés par le décès de

OMAR MAKBOUL

Oncle de leur ami, El-Hadi Makboul, président de la fédération des sports de boules, présentent à ce dernier ainsi qu’à toute sa famille leurs sincères condoléances et prient Dieu le tout puissant d’accueillir le défunt en son vaste Paradis. «A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons»

Mustapha Berraf, vice-président de l’ACNOA, très attristé par le décès de l’oncle de son ami El-Hadi Makboul, président de la fédération des sports de boules, lui présenter ainsi qu’à toute sa famille ses sincères condoléances et les assurent de sa profonde sympathie. «A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons» Mokhtar Boudina, directeur général des sports au MJS, très attristé par le décès de l’oncle de son ami El-Hadi Makboul, président de la fédération des sports de boules, lui présenter ainsi qu’à toute sa famille ses sincères condoléances et les assurent de sa profonde sympathie. «A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons»

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE DEUX

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

USMB ECHOS

DOUICHER ET MEBREK ONT REPRIS

Deux joueurs n’avaient pas pris part au dernier match amical, face au sporting de Blida. Il s’agit du capitaine Douicher et de la nouvelle recrue Mebrek, qui avaient contracté des blessures, totalement remis de leurs blessures, les deux joueurs ont pris part au match amical contre l’USMH.

BENAYAD, LA BONNE RECRUE L’attaquant de la JSS, Benayad Mourad, qui vient de rejoindre l’USMB, a impressionné par son talent, les inconditionnels présents à la rencontre face à l’USMH. Cet élément efficace, très sobre, par sa vivacité, a destabilisé à plusieurs reprises le réseau défensif Harrachi.

• IL REMPLACERA KERIFALI

Le recrutement de Benayad pourrait faire oublier l’habituel titulaire au poste, Kerifali. Ce dernier convalescent n’a pas participé à la dernière rencontre face à l’USMH, il est certain que cette concurrence qui en réalité existe au niveau de tous les compartiments, sera bénéfique à l’équipe. A. T.

ASMO ECHOS

LEMHANE REJOINT LE GROUPE, EN ATTENDANT GASMI

Indigente d’un arrière gauche qui pourrait concurrencer Sirat et être plus qu’une doublure, la direction asémiste, et selon une source intérieure à la direction, serait en train de finaliser avec l’arrière gauche du Widad de Msila (division Deux Amateur). Cet élément, que l’on dit pétri de qualités, aurait marqué pour sa formation, 6 buts durant cette première partie du championnat. D’un autre côté, le joueur de la JSK Lemhane aurait rejoint le camp d’entraînement de l’équipe, à Staouéli et a joué face à la JSS pendant 35 minutes. Il ne reste qu’à trouver un accord avec son club d’origine, la JSK, qui pourrait lui faciliter son intégration à l’ASMO, en raison des très bonnes relations qui existent entre les deux clubs depuis la fin des années 90 et aussi en raison du grand respect que le club kabyle voue à son ex:entraîneur Mouassa Kamel. A. B.

IMPRESSIONS DE HERIDA À LA FIN DU MATCH

15

«Le groupe se prépare dans les meilleures conditions et suit à la lettre le programme de travail tracé par le staff technique, les matches amicaux donnent l’occasion aux nouveaux joueurs de s’exprimer et s’adapter au groupe et à notre façon de jouer et montrer dont ils sont capables, j’en suis sûr qu’ils apporteront le plus attendu».

EN AMICAL : USMB 2 - USMH 1

Une victoire bonne pour le moral Par : Ahmed Tahi Pour sa troisième rencontre amicale, l’USMB a affronté, avant-hier, sur le terrain du stade des frères Brakni, la formation de l’USMH, qu’elle a battue sur le score de deux buts à un.

D

ans cette joute amicale, les attaquants blidéens se sont donnés à coeur joie, présentant un visage séduisant en marquant deux buts au bout d’un quart d’heure de jeu, alors que l’addition aurait pu être plus lourde, avec un peu plus de concentration et de réalisme. Cette rencontre a permis à Menad Salim de donner plus de temps de jeu à l’ensemble de ses joueurs qui sont a pied d’oeuvre dans ce stage hivernal.

L’équipe type se dessine

En première période, le coach Menad a présenté une équipe composée de 7 anciens joueurs, Khelladi dans les buts, Namani et

Mehia dans l’axe central, au milieu du terrain Boudina, le latéral gauche Benaceur et en attaque Ouznadji-Belkhiter, et 4 nouvelles recrues en défense à droite Goumidi, au milieu de terrain Mebrek et Belhocine, en attaque Benayad. En seconde période, 4 éléments ont été reconduits Namani, Melika, Goumidi et Boudina. Dans les buts Benmedour, en défense AliouaneBediane, au milieu de terrain Douicher-Belhamri, en attaque Melika et Hamia. Le staff technique de l’USMB a vu à l’oeuvre les nouvelles recrues, au nombre de quatre, qui ont montré ce dontils sont capables, Belhocine, Mebrek, Benayad, ont réellement montré quelques facettes de jeu, quant au latéral gauche Goumidi, il était juste moyen, c’est sa première apparition avec les Vert et Blanc, une autre chance lui sera accordée, lors de la rencontre amicale que disputera l’USMB ce jeudi face à l’IBMouzaïa, le staff technique aura une idée précise sur ses capacités techniques et physiques, lors de cette joute amicale. A. T.

• BELKHITER ET BENAYAD AUGMENTENT LEURS CAPITAUX BUTS

Les deux attaquants, Belkhiter et Benayad, ont augmenté leurs capitaux buts, en marquant chacun un but face à l’USMHarrach.

• MANA ET HERIDA EN TENUE DE VILLE

Les deux défenseurs Mana et Herida qui étaient blessés, ont suivi la rencontre USMB-USMH depuis les tribunes.

L E R E TOU R D ’ AÏ N I

Absent depuis presque le début de la saison suite à une méchante blessure, l’attaquant Aïni est revenu aux entraînements et au stage qui se déroule à Staouéli sous la direction administrative du manager général Houari Benamar et technique de l’entraîneur Kamel Mouassa. Mohamed Aïni commence, petit à petit, à reprendre goût au football et à retrouver sa condition physique qui ont fait de lui l’un des meilleurs attaquants de l’ASMO la saison dernière. Utilisé durant presque toute la première rencontre amicale au stade Benhaddad de Kouba face à la JS Saoura, Aïni a laissé entrevoir des possibilités de faire de lui un élémentclef, surtout avec le départ programmé de Chaouti, que l’on annonce déjà au WAT.

Mouassa procède à des réglages Par : Ali Boutaleb L’attaquant oranais a souhaité le vœu de rester à l’ASMO jusqu’à, la fin de la saison, à l’issue » de laquelle il sera libre de monnayer tout seul son talent.

M

ais il semble que la direction de l’ASMO ne soit pas sur la même longueur d’ondes que son joueur. Elle préfère le transférer maintenant afin de percevoir quelques dividendes qui entreront dans les caisses du club. Certaines sources ont affirmé que le joueur est déjà au sein de l’équipe Tlemceninne, laquelle peine à trouver le rythme de la Ligue l. Officiellement la direction dément et dit être prête à offrir à son « génie » le même montant que celui que lui donneront

les éventuels clubs qui veulent acquérir ses services, notamment l’ESS, à moins qu’en ce qui concerne le champion d’Algérie, ce ne soit qu’un leurre à l’avantage du manager du joueur. Toujours est-il que cela nous rappelle l’épisode Belkaroui que la direction de l’ASMO avait juré ne pas transférer et qui avait finalement atterri au club de la capitale des Zianides dans les mêmes circonstances. Surtout qu’en matière d’attaquants, le club de Medina Djedida vient de retrouver Aïni et qu’AmerYahia est décidé à redevenir le buteur numéro 1 de sa formation.

Mouassa règle la machine

«Nous travaillons d’arrachepied pour régler le problème du positionnement des joueurs sur le terrain. J’espère qu’ils vont assimiler les directives avant la reprise du championnat. Nous

travaillons aussi le volet efficacité, car j’ai constaté que les joueurs rataient de bonnes occasions, par manque de sangfroid et de confiance en euxmêmes. Les joueurs sont sérieux au travail et ils sont décidés à faire une meilleure phase retour ».

Deux matchs amicaux au programme

Avec la reprise du stage hier, et après une journée de repos accordée aux joueurs, Mouassa attend les deux matchs amicaux programmés durant ce stage, pour avoir, d’une part une idée plus précise sur ses joueurs, qu’ils soient anciens ou nouveaux, et d’autre part, continuer à travailler le volet tactique qui demeure le point faible des coéquipiers de Bouâmria. Un travail qui pourra porter ses fruits au vu de la compétence du staff technique et du sérieux des joueurs. A. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


16

LIGUE DEUX

MOB ECHOS

LA PISTE LAZAREF ÉCARTÉE Etant sur les traces du milieu récupérateur du Paradou AC, qui évolue actuellement dans le championnat de la DNA , Lazaref en l’occurrence, la direction du Mouloudia de Bejaia semble écarter cette piste, étant donné que les dirigeants du PAC ne veulent pas libérer ledit joueur qui est lié par un contrat avec son club employeur actuel. N. S.

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

LE MA TC H D E M E RO UA N A A V A N C É AU L UN D I

Comme déjà annoncé dans l’une de nos précédentes éditions, que les clubs de ligue 1 et 2 reprendront le championnat le 15 de ce mois, les deux clubs de la vallée de la Soummam, le MOB et la JSMB doivent trouver une solution, surtout qu’ils recevront tous les deux, l’ABM pour le MOB et le MCO pour la JSMB. Pour le compte de la 16ème journée des deux paliers (Ligue 1 pour les Vert et Rouge et la ligue 2 pour les Vert et Noir). Mais ce sera le Mouloudia de Bejaia qui jouera son match en premier et ce sera ce lundi à partir de 18h.

PLUS QUE CINQ JOURS POUR LE DÉBUT DE LA PHASE RETOUR

Concentration maximale avant

MEROUANA stade OPOW de Bejaia, et où les Crabes ne voudront pas laisser passer l’occasion de recevoir chez eux et devant leur fans pour débuter sur une bonne note. Les joueurs que nous avons accostés affirment que les Chaouias n’ont rien à espérer à Bejaia et que les trois points resteront à Bejaia, mais souvent, on dit «Il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué ». Ce qui fait que même si la préparation va bon train, n’empêche que le match ne sera pas une simple sinécure, cela même si les joueurs sont d’ores et déjà animés d’une grande volonté pour bien faire, mais surtout pour que les trois points restent à Bejaia.

L’association des supporters : Calmer les esprits Le rôle d’une association des supporters n’est pas de s’ingérer dans la gestion du club, mais d’aider l’équipe à s’entourer d’un meilleure cadre et d’une grande sérénité. Dans le cadre du MOB, le rôle de l’association des supporters est, d’abord et avant tout, de trouver les meilleures formules en vue de calmer les esprits et essayer de réunir la famille du MOB, sans partie prise. Le MOB appartient à tous les Mobistes, n’a-t-on pas cessé de répéter?.

C’est dire qu’en dépit d’un parcours satisfaisant, mais non convaincant, les Mobistes sont restés sur leur faim. Mieux, encore, le club est confronté à une instabilité qui ne veut pas dire son nom, mais qui risquerait d’être la raison essentielle de l’échec des Vert et Noir et la non réalisation de leur objectif, qui demeure l’accession, ainsi que la division de la grande famille du MOB. C’est dire, aussi, que si les responsables actuels n’arrivent pas à … s’entendre et à se réunir autour d’une table, pour l’intérêt du MOB, ils seront les seuls et uniques «responsables» d’un éventuel échec à tous les niveaux. A. Z.

Dehouche, Kheddis et Sahraoui seront d’un grand atout

Et alors ?

Nassim S. Les Crabes ont donc débuté la préparation pour la phase retour le mercredi de la semaine passée et tous les ingrédients sont là pour montrer que le Mouloudia semble décidé à ne pas rater l’occasion cette saison d’accéder en ligue 1 professionnelle.

D

’ailleurs, et lors de l’AG extraordinaire de dimanche passé, les membres de l’AG et tous les intervenants ont axé leurs dires par le fait que «C’est l’année ou jamais pour que le MOB accède enfin en ligue 1 et mette fin à une longue

date où le club ne se contentait que des divisions 2 ». Ce qui fait qu’un objectif pareil doit passer incontestablement par une bonne préparation durant cette trêve, et ce afin de bien débuter la phase aller sur de bonnes bases, avec, pourquoi pas, des résultats aussi probants que ceux de la phase aller.

De la revanche face aux équipes Chaouias

Certes, le Mouloudia de Bejaia a éliminé une équipe du Chabab Aurès de Batna dans son antre du 1er novembre de Batna pour le compte des 1/16èmes de finale, mais en championnat, ce club avait perdu trois rencontres durant la phase aller et c’était face à trois équipes de l’Est du pays, autrement dit des équipes de la région chaouie; l’Amal Merouana

sur le score d’un but à zéro, lors de la 1ère journée du championnat en cours, le MSP Batna sur le score de deux à zéro lors de la 3èmejournée et enfin le CRB Ain Fekroun sur le score d’un but à zéro pour le compte de la 15ème et dernière journée de la phase aller. Ce qui fait que les Crabes ont une revanche à prendre sur les resultats, quoique leur parcours est plus que positif jusqu’à présent.

On ne pense qu’à Merouana

Comme souligné en haut, la meilleure façon de bien débuter la phase retour, c’est de gagner le premier match face à Merouana. Une équipe de l’ABM qui est classée aujourd’hui à la 8ème place et qui sera reçue par les Vert et Noir dans l’antre du

Maintenant que le MOB s’est renforcé avec la venue officielle de trois éléments et pas des moindres, à savoir le milieu offensif Dehouche Nassim, le libéro Kheddis Sid Ahmed et l’attaquant Sahraoui Saâd, on peut dire que le MOB va faire mal durant la phase retour. Et comment ! Ces joueurs sont connus pour être des combattants sur le terrain et de par leurs expériences, ils peuvent facilement donner ce plus attendu d’eux. Il faut dire que leurs venues est la meilleure des choses qui peut arriver au club, du moment que ce dernier a besoin d’un renforcement pour faire comme la phase aller, ou mieux. Cela dit, leurs arrivées feront de la concurrence le cheval de bataille du reste du groupe. Nous y reviendrons…. N. S.

Quand le beau temps précède la tempête

L

Par Abdelkader Z.

L’année 2013 semble être de bonne augure pour les Mobistes. équipe vient d’être renforcée par des éléments, plus au moins, intéressants, Rahmouni reste le maître à bord, dans la mesure où les résultats plaident en sa faveur, alors que Arab Bennaï ayant, sûrement senti la fragilité du terrain sur lequel, il était entrain de s’aventurer; préféra convoquer les membres du CSA à

une session extraordinaire pour annoncer son retour. Tout va, donc, pour le mieux. Cependant, ce beau temps, ce calme apparent, tend vers une tempête aux conséquences imprévisibles.

Le retour de Zoubiri : A ne rien comprendre !

Ayant été remercié par Rahmouni pour insuffisance technique, il y a de cela 3 mois, le jeune Zoubiri est de retour, à la grande stupéfaction des uns et des autres. Un retour qui a suscité moult interrogations; d’autant

plus que le joueur en question ne répondait plus au profil du choix de Rahmouni. Alors, comment se fait-il qu’aujourd’hui ce dernier puisse accepter un joueur que luimême ne voulait plus dans son effectif ? Qui serait derrière ce retour ? Et à qui revient le dernier mot, dans ce cas là ?

Qui dirige qui ?

Tout le mode parle, tout le monde ordonne et tout monde décide. C’est ce qui semble être l’objet, actuellement, au MOB. Zahir Attia est président. Bouchebah est par contre l’homme fort. Alors qui dirige qui ? Qui

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

est le véritable interlocuteur ? Jusqu’à présent, le relais de passation n’a pas eu lieu et Attia Zahir reste tout de même, le président qui vit en … France. Une situation qui commence à susciter, en fin de compte, moult interrogations dans la grande famille mobiste. D’ailleurs, les dernières sorties médiatiques d’un actionnaire, donne à réfléchir et donne lieu à un rejet, de la part de certains, de la politique prônée, actuellement. Une situation d’ambiguïté qui arrange beaucoup plus les affaires de certains que celles qui veulent servir le club. A. Z.


LIGUE DEUX

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

UN AUTRE MATCH AMICAL POUR DEMAIN

Le staff technique du club algérois devrait programmer un autre match amical pour ce jeudi face à un adversaire qui reste à déterminer. Ainsi, on apprend que l’USMA se serait manifester pour donner la réplique à l’équipe, mais Bouzidi a refusé craignant que cela ne se retourne contre l’équipe. Il faut savoir que le NAHD avait joué face à l’USMA la saison passée faisant un match des plus honorables, ce qui a ensuite brisé l’équipe qui ne relevait plus la tête en championnat.

Amroune intéresse les Hussein-Déens semblent confiants quant à la possibilité de trouver une solution avec le président Medouar, qui ne devrait pas être trop exigeant. Toutefois, cela n’est pas encore acquis et les responsables du NAHD sont appelés à discuter avec leurs homologues de Chlef pour trouver une solution, ce qui leur permettrait de bénéficier des services du joueurs au moins jusqu’à la fin de la saison, étant donné que l’équipe souhaite renforcer son effectif pour jouer la carte de l’accession en Ligue 1. Par ailleurs, le coach, Bouzidi a eu un coup de gueule dernièrement et s’est emporté contre les dirigeants qui n’ont pas pu jusqu’à maintenant régler cette affaire de recrutement et n’a pas pu avoir de nouveaux éléments.

Par : Raouf Mesbah L’attaquant de l’ASO Chlef, Mohamed Amroune intéresse fortement les Hussein-Déens qui ont entamé les discussions avec lui pour trouver un accord.

L

e joueur, a en effet été vu du côté de l’hôtel du «Beau Fayet» d’Ouled Fayet et s’est longuement entretenu avec les dirigeants et même avec le coach Youcef Bouzidi, qui souhaite aussi l’engager, surtout qu’il sait qu’il devrait donner un plus au compartiment offensif qui connaît des manques. Ainsi, le joueur pourrait être une recrue potentielle à condition qu’il trouve une solution pour ses papiers, étant donné qu’il est toujours lié à l’ASO. A ce propos, on croit savoir que le joueur a officiellement demandé sa lettre de libération de la direction, étant donné qu’il ne joue pas régulièrement dans l’équipe. Les deux

entraîneurs qui ont drivé l’équipe depuis le début de la saison, à savoir, Belhout et Benzekri, ne lui ont pas donné l’occasion de jouer et ont fermé la porte devant lui, ce qui le pousse à vouloir changer d’air. Les dirigeants du Nasria

Le Nasria s’incline en amical face à l’OMR

Le Nasria s’est incliné en match amical programmé face à l’OM Ruisseau avant-hier au stade Zioui. Le NAHD a en effet, perdu, sur le score d’un but à zéro. Pour

le coach, Bouzidi, le résultat importe peu, car le plus important était de voir l’état des joueurs et leurs formes physiques.

Des joueurs supervisés et non retenus

Par ailleurs, le coach, Bouzidi, a tenu à superviser quelques joueurs qui se sont déplacés sans les retenir à la fin, étant donné qu’ils ne lui ont pas donné satisfaction. Il s’agit de Benmessoud du CABBA, de Tarha Abdelhamid de la JS Bordj Menaeil et de Teftouf, joueur évoluant dans la deuxième équipe de la commune, à savoir, l’IRHD.

Benayache rechute

L’allier gauche du NAHD, Zoheir Benayache, s’est bléssé à nouveau et souffre d’une élongation à la cuisse. Le joueur ne s’est donc pas entraîné ces deux derniers jours et devrait être laissé au repos pour pouvoir récupérer. Il semblerait que le joueur ne s’est pas rétabli à cent pour cent de son ancienne blessure. R. M.

17

NAHD ECHOS

EL OUFI RETOURNE À LA JSMS

Le jeune, Mohamed El Oufi, a enfin de compte eu sa lettre de libération avanthier, après s’être rendu au siège du club. Le joueur nous avouera qu’il compte revenir à la JSM Chéraga qui insiste pour l’avoir. Il ajoutera qu’il a reçu des offres du SA Mohammadia et du MO Constantine.

LE NAHD POURRAIT DEMANDER À AVANCER LE MATCH DU MOC

Le NAHD devrait demander à pouvoir avancer le match face au MOC comptant pour la première journée de la phase retour, étant donné qu’il est programmé le même jour avec le match comptant pour la Ligue 1 entre le CRB et la JSS. Les Sang et Or souhaiteraient jouer le lundi, étant donné que le CRB jouera mardi. R. M.

Continuer sur cette même dynamique RCA Par : Ali Oukili

C

S’il a bien une équipe qui a étonné plus d’un, c’est bien le RC Arba qui a réussi trois accessions consécutives pour se retrouver en fin de compte dans l’antichambre de l’élite . ette formation très chère à tous les Arbéens avait souffert durant des années dans les divisions inférieures et les entraves rencon-

trées en cours de route. Son retour dans cette division était le fruit du travail des dirigeants et joueurs qui se sont sacrifiés pour faire sortir cette formation des affres du purgatoire et de lui redonner sa véritable place. Et pour entamer bien son retour les responsables avaient été contraints de faire face à différents problèmes rencontrés durant l’intersaison. Ils sont arrivés après tant d’acrobaties pour les régler pour le bien des camarades de Nézouani pour se remettre au travail en vue de la reprise. Malgré le retard mis pour effectuer le stage les Bleu et

B O UD JA AR ANE

Blanc ont abordé en force le championnat en infligeant une correction à une vielle connaissance l’O Médéa. Ce départ en fanfare va leur donner plus d’appétit pour la suite de la compétition en ramenant de bons résultats de l’extérieur qui placent le RCA et tête du tableau. Certains laissent entendre que ses résultats étaient du pur hasard, mais finalement il s’est avéré que cette équipe a du potentiel pour continuer sur cette dynamique et d’arracher une place sur le podium. Les joueurs ne veulent pas se prononcer maintenant sur quoique ce soit et

préparent leur première match de la phase retour face à l’OM qui se déroulera à Médéa. Les Médéens battus à l’aller attendent de pied ferme les gars de la Mitidja pour prendre leur revanche. Les poulains de Boudjaârane ne vont pas les entendre de cette oreille Ils se déplaceront dans cette ville pour confirmer leur bonne santé affichée jusqu’ici et n’ont qu’un seul et unique objectif, revenir avec les trois points de la victoire pour consolider leur position de leader. O. A.

Entraîneur

«L’équipe est capable d’arracher une place au podium» Comment évaluez-vous le parcours de votre équipe C’est un très bon parcours pour un nouveau promû qui vient de terminer en solide position de leader avec six longueurs d’avance sur son poursuivant immédiat. Alors que rares étaient ceux qui pensaient que le RCA ne ferait que de la simple figuration dans cette division. Le mérite dans cela revient à la direction qui a mis les moyens nécessaires pour que le groupe se concentre uniquement sur son sujet et non pas sur autre chose. Les joueurs avaient cette rage de vaincre soit à domicile ou à l’extérieur en engrangeant de précieux points. Je pense qu’on aurait pu mieux faire encore si nous

n’avons pas cédé des points , c'est-à-dire dépassant notre dauphin d’une dizaine ou plus de points.

Un mot sur le stage qui vient de s’achever Les joueurs avaient suivi à la lettre le programme de travail tracé durant tout le séjour passé à Relizane. C’est dans une forte ambiance qu’ils ont travaillé pour être bien sur pied à la reprise. Je pense que le travail réalisé durant les dix jours passés au complexe sportif de Relizane apportera ses fruits. Les joueurs sentent dans une excellente forme et n’attendent que la reprise pour l’aborder en force devant l’O Médéa qui les stimulera davantage pour les

prochaines échéances. Comment avez-vous trouvé la prestation des nouvelles recrues? On a enregistré pour le moment les arrivées de quatre éléments qui ont confirmé tout le bien qu’on pensait d’eux lors des rencontres amicales. Ils renforceront les compartiments de jeu, ils apporteront un plus à notre équipe. Avec le reste des joueurs ils formeront un groupe très solide et soudé qui permetttra au RCA de continuer sur cette ascension jusqu’ à la fin de la saison et si tout ira bien l’accession ne pourra pas nous échapper. Un dernier mot Je demande à nos supporters de rester fidèles à leur équipe, comme ils l’ont été

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

durant toute la phase aller, c’est à dire présents là ou elle se produit, pour lui apporter leur précieux soutien qui ne fera qu’encourager les joueurs pour donner le plus espéré, afin de réaliser le vœu des Arbéens, qui estt de voir leur équipe évoluer la saison prochaine en ligue 1. Entretien réalisé par Ali Oukili


18

DIVISIONS INFÉRIEURES

LYÉS TAMÈCHE

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

JS TADMAIT

Gardien de but

«Une qualification en coupe face à Boghni s’impose» Par : Aomar Moussi L’un des plus anciens joueurs de l’équipe et l’un des cadres de l’équipe de la ville des 1000 martyrs, le keeper Lyès Tamèche, se dit surpris de cette série de mauvais résultats enregistrés lors des quatre derniers matchs joués. Le portier de la JS Tadmait, ne comprend rien à ce qu’il leur arrive ces derniers temps, mais il reste tout de même optimiste et confiant quant au retour en force de son équipe. Lyès Tamèche estime que ce n’est qu’un passage à vide, et que la JST refera surface dès ce weekend en arrachant la qualification face au DC Boghni en coupe de wilaya, pour repartir sur de bons pieds en championnat. Après un début en fanfare, la JST marque le pas en concédant quatre défaites de suite. Comment expliquez-vous cette série de mauvais résultats ? Que voulez-vous que je vous dise, c’est très dur de se retrouver dans une telle situation. Depuis notre défaite face au CRB Tizi

Ouzou, le groupe est disloqué et par la suite on a enregistré une deuxième défaite à Tizi Ouzou contre la JS Boukhalfa avant de s’effondrer à domicile à nouveau devant l’US Djemaâ Saharidj, et de s’incliner lors du derby face à l’USM Draâ Ben Khedda. Mais pour ne rien vous cacher, cette situation dans laquelle se trouve la JST, incombe à tout le monde. Est-ce vrai, que vous aviez eu un tête à tête avec le nouveau maire de Tadmait et est-ce la sortie de crise ? Normalement c’est en bonne voie et les joueurs sont revenus aux entraînements et tout est rentré dans l’ordre et inchallah on aura un meilleur visage à l’avenir. Je crois que nos doléances ont eues un écho favorable auprès des autorités locales, à leur tête le nouveau P/APC, qu’on remercie au passage. On essayera de rebondir dès ce weekend en match de coupe de wilaya face au DC Boghni, en arrachant la qualification au prochain tour. Vous allez affronter le DC Boghni ce week-end en match de coupe de wilaya. Comment appréhendez-vous cette chaude empoignade ? C’est un match très important pour nous et on doit tout faire, pour se qualifier au prochain tour. Une qualification ne pourra

SS SIDI-AÏCH

que nous faire du bien et nous redonner confiance, pour repartir sur de bon pied. Ce sera un match très difficile pour les deux équipes, et le DC Boghni tentera de prendre sa revanche sur la JST, après cette défaite concédée à Draâ El Mizan en championnat, où on les a battus. C’est un match important pour les deux équipes, mais on est plus que jamais décidés à rafler la mise, c’est dans nos cordes. Donc à vos yeux, une qualification en coupe de wilaya face au DCB, s’impose pour repartir sur de bons pieds, n’est ce pas ? Oui je le pense, et les joueurs sont tous appelés à redoubler d’efforts et à se concentrer davantage sur le match du début jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre et inchallah on aura le dernier mot. Cette rencontre face aux Montagnards de Boghni, revêt une extrême importance pour nous, d’où la nécessité de se qualifier, pour entrevoir la reprise du championnat la semaine prochaine sous de bons auspices et avec un moral au beau fixe, et avec beaucoup de confiance et d’assurance. On vous laisse le soin de conclure…. Rien n’est encore perdu, et le championnat est long. Même la phase aller n’est pas achevée et on tâchera de rebondir lors des

Les diables rouges en mauvaise posture Par : Tahar Hammouche

C

Apres douze journées, les hommes de Hakim Amaouche occupent une peu reluisante quatorzième place au classement. ette saison, la situation s’est beaucoup plus compliquée. depuis l’entame de cet exercice, l’équipe n’est pas parvenue à quitter cette zone rouge. La cause principale de cette situation est le nombre de points perdus à domicile. En effet, les camarades de Messafri n’ont récolté que 6 points sur 21 possibles, faisant la moitié hors de leurs bases avec 3 points de récoltés. Un bilan qu’on ne peut qualifier que de trop faible et nettement en deçà de ce qu’attendaient et espéraient les dirigeants ainsi que les supportes du club. C’est dire que ce bilan est sans aucun doute le plus mauvais de son histoire depuis son accession en division régionale deux, car l’équipe est dans une position de relégable. Ceci fait partie du passé et le mieux c’est de se pencher sur l’avenir à commencer par la rencontre de ce week-end, car d’aucun n’estime que les diables rouges pourront rebondir d’ici le début de

la phase retour. Le staff technique sait pertinemment qu’un grand travail l’attend et cela sur tous les plans afin d’améliorer le rendement de ses joueurs. les coéquipiers de Iken ont commencé à prendre conscience, car ce sont eux les premier responsables de cette situation. Le club cher à Hakim Amaouche a tous les moyens pour obtenir une meilleure place au classement général. Un staff technique renforcé, une domiciliation fixe, comparativement aux autres formations moins loties, mais qui les dépassaient au classement. On n’arrive toujours pas à comprendre ce qui manque à cette formation pour qu’elle reprennent son lustre d’antan o% les diables rouges se faisaient respecter là où ils évoluaient, et jouaient toujours les premiers rôles. La bande à Rabah Oudjani est à bout de souffle et n’arrive plus cette saison à suivre le rythme imposé par les autres équipe. Pour les amoureux du club cela ne pouvait être autrement, cette situation étant attendue , vu le départ de ses meilleurs éléments sous d’autres cieux plus cléments , la qualité des nouvelles recrues , de la crise financière , l’indifférence des autorités locales et surtout de la mauvaise préparation de l’intersaison, le retard dans l’organisation de l’AGE pour le renouvellement du bureau ,

le clanisme et on passe . Résultats des courses, l’équipe est méconnaissable et les supporters qui ont déserté le stade de l’Amitié, mais s’inquiètent sur l’avenir de leur club préféré dans la mesure où les joueurs, s’ils persévèrent dans cette voie, risquent tout bonnement de se retrouver en honneur. Après cette série de mauvais résultats, les supporters des diables rouges tirent la sonnette d’alarme. Kader un mordu du club qui nous a accostés à la sortie du stade pour nous dire d’écrire «Certains joueurs ne méritaient pas de porter ce maillot rouge et blanc. Ils n’ont pas le niveau requis et n’essayent pas de le mouiller. Avant de penser à l’argent ils doivent d’abord hisser les couleurs de ce prestigieux club » , a t-il conclu. Il est temps de remettre de l’ordre à la maison avant qu’il ne soit trop tard, les diables rouges ont intérêt à se ressaisir afin de sortir de la zone de relégable. Souhaitant que ces critiques des supporters seront perçues comme une prise de conscience pour chaque dirigeant, joueurs, supporters et autorités locales afin d’extirper l’équipe de cette zone qui n’est pas la sienne, c’est tout le bien qu’on souhaite aux diables rouges. T. H.

derniers matchs de cette première manche de la saison. Par la suite on cravachera davantage aux entraînements, pour aborder la phase retour en force. Nos chances sont toujours intactes et ce, même si notre mission s’annonce difficile devant des adversaires qui postulent à l’accession comme le CRBTO, l’USMDBK, l’EDEM, la JSB pour ne citer que ces équipes. A. M.

ES TIMEZRIT

Ghani Boulaincer nouvel entraineur

Yakouben qui a assuré l’intérim depuis le départ de Hanouti vient d’être remercié. Les responsables de l’Esperance de Timezrit ont tenu à rappeler un enfant du club qui avait déjà entrainé l’équipe la saison écoulée avant de jeter l’éponge. Les contacts ont été établis avec Ghani Boulaincer qui a longuement discuté avec les dirigeants des Oranges, ayant conclu un accord, le nouveau coach a d’ailleurs supervisé l’équipe lors de la précédente journée où l’EST s’est inclinée face au CRT (1-0). « Ghani travaille de manière disciplinée » , dira un des responsables du club, aussi le choix est motivé par le fait que cet entraineur a déjà coaché et joué à l’EST et il connait tous les joueurs.

«J’ai accepté ce défi d’assurer le maintien» Le nouvel entraineur de l’EST, Ghani Boulaincer

issue d’une famille de grands footballeurs « Yacine, Rafik, Faouzi», a entamé ses fonctions samedi dernier en dirigeant la première séance en prévision du derby de ce vendredi face à SSSA. Les dirigeants m’ont contacté pour me faire part de leut souhait de prendre en charge la barre technique. J’ai aussitôt accepté par amour à ce club qui m’est très cher, c’est là où j’ai appris mes ABC du football et d’une part par le fait que je connais bien l’équipe et d’autre pour relever le défi qui m’a été confié à savoir le maintien en régionale deux même si ce sera difficile. Lors de ma prise de contact avec les joueurs, j’ai constaté que beaucoup de choses sont à revoir » , a t-il souligné. Ghani s’est dit confiant quant à la concrétisation de l’objectif assigné pourvu que chacun fera son travail et surtout s’unir autour de l’équipe qui a besoin de l’aide de tous ses enfants en ces moments difficiles afin de s’en sortir. T. H.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

MILAN AC : Berlusconi et la pomme pourrie Balotelli

Alors qu'il en est venu aux mains avec son entraîneur Roberto Mancini jeudi dernier, Mario Balotelli (22 ans, 13 matchs et 1 but en Premier League cette saison) est plus que jamais sur le départ. Le nouveau point de chute du fantasque attaquant de Manchester City ne sera pas le Milan AC. Le président Silvio Berlusconi a en effet déclaré, avec des mots durs, ne pas vouloir du joueur. "Au Milan, l'aspect humain est très important. Si vous mettez une pomme pourrie dans le vestiaire, elle peut infecter les autres. J'ai déjà exprimé ce que je pense de Balotelli. Il ne fera jamais partie du vestiaire du Milan", a fait savoir le patron du club lombard sur Antenna Tre. L'international italien est sous contrat avec les Citizens jusqu'en 2015.

19

PSG : Le Milan AC garde un oeil sur Nenê

Fofana veut repartir de plus belle

C'est toujours le flou concernant l'avenir de Nenê (31 ans, 9 matchs et 1 but en L1 cette saison). S'il ne rejoindra pas le Qatar, où ElArabi lui faisait les yeux doux, le milieu de terrain offensif du Paris SaintGermain est tenté par un retour au Brésil, où Santos et le Corinthians espèrent sa venue. Mais le Brésilien dispose aussi de pistes en Turquie (Besiktas, Galatasaray) et en Angleterre, d'après L'Equipe. Enfin, le Milan AC aurait toujours un oeil sur l'ancien Monégasque. Rappelons que les Rossoneri avaient déjà tenté de récupérer Nenê l'été dernier.

Éliminé des deux coupes nationales, l'Olympique Lyonnais n'est désormais présent que sur deux tableaux : la Ligue Europa et le championnat. Deux jours après la désillusion sur le terrain d'Epinal en 32e de finale de la coupe de France (3-3, 2-4 tab), le milieu de terrain Gueïda Fofana (21 ans, 14 apparitions en Ligue 1 cette saison) a évoqué la prochaine rencontre face à Troyes. "Non, ce n'est pas une revanche. On veut repartir après un accident. Le championnat nous tient à coeur. C'est un match important pour bien repartir dans ce championnat. On ne va pas tout remettre en cause et il n'y a pas de pression à se mettre", a indiqué l'ancien pensionnaire du Havre en conférence de presse. Coup d'envoi d'ESTAC-Lyon, ce samedi, à 17 Le milieu du PSG, Luis Nenê, désireux de quitter le club francilien, semble décidé à continuer de jouer au football heures, pour le compte de la 20e journée de L1. au très haut niveau. Alors qu’il dispose d’une offre mirifique de 800 000€ net par mois du club qatarien d’Al-Arabi, le brésilien aurait décliné dans l’espoir de trouver un challenge sportif plus relevé, d’après L’Equipe. Me Didier Domat, son avocat, a confié au quotidien sportif : «Même si les conditions seraient très intéressantes, il ne veut pas s’enterrer au Qatar.» Nenê privilégierait de nouveau des pistes européennes et Brésiliennes pour se relancer à 31 ans. Le directeur sportif de Santos, Neil Pandolfo a aussi déclaré : «Nous continuons de discuter, des salaires notamment. Une décision concernant ce dossier sera prise aujourd’hui.»

FC NANTES : Un international vénézuélien arrive

Nenê aurait refusé les 800 000€/Mois d’Al-Arabi

A la recherche d'un attaquant, le FC Nantes a déniché le joueur désiré. Selon Ouest-France, les Canaris vont s'offrir Fernando Aristeguieta (20 ans), sous la forme d'un prêt avec option d'achat. Pisté notamment par l'OM, la Real Sociedad ainsi que par l'Athletic Bilbao, l'international vénézuélien, joueur du FC Caracas, devrait passer la traditionnelle visite médicale demain mercredi.

Boly se rapproche de Parme

Falcao : «Juventus ou Milan ?…»

Présent à la cérémonie de la remise du Ballon d’Or lundi soir, Radamel Falcao a été interrogé par les L'AJ Auxerre a de bonnes chances de perdre Willy Boly (21 ans, 11 matchs et 1 but en L2 cette saison) cet médias hiver. Le jeune défenseur central s'est déjà entendu avec Parme pour une arrivée lors de ce mois de janvier. internationaux sur Reste maintenant aux deux clubs à s'entendre. Si les Italiens ont déjà proposé un prêt avec option son avenir au-delà de la d'achat automatique en cas de maintien, les Bourguignons préfèreraient un transfert sec. saison actuelle. Convoité L'AJA réclame 750.000 euros, alors que Parme n'est pas disposé pour notamment en Italie par la l'heure à verser plus de 500.000 euros. Juventus et le Milan AC, l’international colombien n’a pas souhaité citer ses préférences pour l’Italie : «A ce jour je pense seulement au présent et à l’Atletico, le club pour lequel je joue. Un futur en Italie ? On ne peux jamais savoir ce que l’avenir Selon Sky Sport 24, nous réserve donc je ne peux pas l'attaquant italien exclure un futur en Italie» a-t-il Alessandro Del Piero déclaré rapporte CalcioMio. intéresserait les LA Galaxy «Juventus ou Milan ? J’ai un (MLS) et le club chinois de club préféré mais je préfère Shanghai Shenhua. La ne pas dire lequel. Pour franchise américaine des LA aujourd’hui je rêve de Galaxy et le club chinois de remporter le ballon Shanghai Shenhua auraient d’or» a-t-il ajouté. exprimé leur intérêt pour l’attaquant international italien Alesssandro Del Piero (38 ans, FC Sydney), qui pourrait potentiellement bouger l’été prochain.

FC SYDNEY : Del Piero partant ?

PANATHINAÏKOS : Rocha limogé

Juan Ramon Rocha n'est plus l'entraîneur du Panathinaïkos. L'Argentin a été démis de ses fonctions. Le Panathinaïkos a décidé de se séparer de son entraîneur argentin Juan Ramon Rocha, qui avait remplacé Jesualdo Ferreira en novembre 2011. L’ex-coach des moins de 20 ans de l’équipe grecque pourrait être remplacé par un ancien de la maison : le Polonais Jacek Gmoch (73 ans).

MU ne bloquera pas De Gea

Pas très convaincant depuis son arrivée à Manchester United, David De Gea (22 ans, 13 matchs en Premier League cette saison) plaît néanmoins au Real Madrid, où José Mourinho le verrait bien succéder à Iker Casillas.D'après la presse espagnole, les Merengue ont toutes les chances de décrocher la signature du portier des Red Devils en fin de saison, Sir Alex Ferguson n'ayant pas l'intention de le retenir à tout prix. Maintenant, l'ancien portier de l'Atletico Madrid ne rejoindra le Real l'été prochain que si le Special One est encore en place...

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20 PUBLICITÉ

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013 RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de Médéa Direction du logement et des équipements publics Service des équipements publics

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE NIF 99826019002719 Suite à l’appel d’offres national restreint N° 99/2012 paru dans les quotidiens Al Chehab en date du 24/09/2012 et Maracana en date du 24/09/2012 relatif à la réalisation du projet cité cidessous, la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Médéa prononce l’attribution provisoire du marché : Remarque : La Direction du logement et des équipements

publics invite les soumissionnaires qui sont intéressés de se rapprocher de nos services, au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication de l’attribution provisoire du marché, à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres technique et financière, (art 125 alinéa 15) décret 10-236 du 28 chaoual 1431 correspondant au 07 octobre 2010.

Projet

Entreprise

Note tech 80/

Montant TTC

Délai

Observation

NIF de l’attributaire

Achèvement des travaux de réalisation de 10 logements au profit de la Sûreté nationale Médéa -

Ben Hellal Abd Nour

42,00

10.321.429,95 DA

06 mois

Offre moins disante

182260102511171

Un délai de 10 jours est accordé aux soumissionnaires pour toute éventuelle réclamation, à compter de la première parution de cet avis dans les quotidiens nationaux, conformément à l’article 114 du décret présidentiel N° 10-236 du 28 chaoual

1431 correspondant au 07 octobre 2010, portant réglementation des marchés publics. Remarque : En cas de recours la commission des marchés de la wilaya est compétente d’examiner le recours.

MARACANA N° 1928 — MERCREDI 9 JANVIER 2013 - ANEP 500 657

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnel Direction de la formation professionnelle de la wilaya de Médéa

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Numéro d’identification fiscal : 0000.2601.900.65.54

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHÉ

Conformément aux dispositions de l’article 49 du décret présidentiel N° 10236 du 07 octobre 2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics, la Direction de la formation professionnelle de la wilaya de Médéa informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à la consultation lancée le 30/10/2012, relative au projet “Réalisation d’un CFPA 300/120 lits à Médéa”, qu’à l’issue de l’évaluation des offres, le marché est attribué provisoirement conformément aux critères prévus dans le cahier des charges à : Désignation du projet

Désignation de l’entreprise retenue

Note tech

Montant en TTC

Délai de réalisation

Obs

Réalisation d’un CFPA 300/120 lits à Médéa

ETB CHEBLI Younès NIF : 198026010216051

47.00/80

137.541.409,20 DA

Quinze (15) mois

Offre moins disante

Les soumissionnaires désirant prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation des offres techniques et financières, sont invités à se rapprocher des services de la Direction de la formation professionnelle de la wilaya de Médéa, au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication de l’attribution provisoire du marché. Tout soumissionnaire contestant ce choix peut introduire un recours auprès du comité des marchés de la wilaya de Médéa dans un délai de dix (10) jours à partir de la première parution du présent avis. MARACANA N° 1927 — MERCREDI 9 JANVIER 2013 - ANEP 500 632

Wilaya de Tipasa Daïra de Bou Ismaïl Commune d’Aïn Tagoureït

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL La commune de Aïn Tagouraït, lance un appel d’offres restreint pour la réalisation des projets : * Aménagement extérieur au niveau 20 locaux à usage professionnel Quartier Djellouli

Les entreprises intéressées ayant une qualification (catégorie II et plus en travaux bâtiment), peuvent retirer le cahier des charges auprès du service comptabilité de la commune, contre paiement de la somme de 1.000 DA. Les soumissions doivent être présentées dans deux enveloppes séparées en indiquant sur chacune d’elles, selon le cas : offre technique offre financière - et doivent être remises dans une enveloppe extérieure fermée et anonyme, qui portera la mention : Soumission - A ne pas ouvrir Projet : * Aménagement extérieur au niveau 20 locaux à usage professionnel - quartier Djellouli Elles doivent être accompagnées des documents ou copies document légalisés ci-après : a- L’offre technique doit contenir : √ La déclaration à souscrire remplie et signée √ Les références professionnelles justifiées par attestation de bonne exécution fournie par le maître de l’ouvrage √ Un extrait de rôles datant de moins de 03 mois √ Attestation de mise à jour CNAS, CASNOS, CACOBATH (photocopie légalisée) √ Casier judiciaire du signataire du

dossier (original - moins de 03 mois) √ Le registre du commerce (photocopie légalisée) √ Le certificat de qualification et de classification catégorie II et plus en (travaux bâtiment) √ La liste des moyens humains visée par la CNAS √ La liste des moyens matériels destinée à l’exécution du projet justifiée par des cartes grises √ Carte fiscale √ Statut de l’entreprise √ Attestation des comptes sociaux (pour les entreprises SNC, SARL, SPA, EURL) √ La présente instruction aux soumissionnaires doit être obligatoirement paraphée √ Protocole d’accord notarié (dans les cas d’un groupement d’entreprises) √ La déclaration de probité b- L’enveloppe contenant l’offre financière doit comporter : √ La lettre de soumission remplie et signée √ Bordereau des prix unitaires signé et cacheté √ Devis quantitatif et estimatif signé et cacheté Le délai de remise des offres est fixé à 15 jours à compter de la première parution du présent avis. * L’ouverture des plis aura lieu le même jour à 14h. * Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de 180 jours à compter de la date d’ouverture des plis.

MARACANA N° 1928 — MERCREDI 9 JANVIER 2013 - ANEP 500 768

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


C

INTERNATIONALE 21

Un géant nommé Messi

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

Récompensé pour la quatrième fois du Ballon d'Or, Lionel Messi est entré un peu plus dans l'histoire du foot.

omme une évidence… Pour couronner une année exceptionnelle, au cours de laquelle il a empilé les records individuels, Lionel Messi a été récompensé du Ballon d’Or, lundi à Zurich. L’attaquant argentin est ainsi devenu le premier joueur de l’histoire à remporter le trophée à quatre reprises, consécutivement qui plus est. Cette issue ne faisait aucun doute en dépit du CV de Cristiano Ronaldo, champion d’Espagne en titre, et d’Andres Iniesta, vainqueur de l’Euro avec la Roja. Un palmarès 2012 qui illustre le fossé qui sépare aujourd’hui le Barcelonais de ses contemporains, qu’il contemple de son piédestal sans jamais les prendre de haut. Sur le toit du monde depuis 2009, Messi reste armé de cette discrétion qui tranche avec C.Ronaldo et de cette redoutable efficacité qui fait la différence avec Iniesta. Vicente del Bosque a d’ailleurs rendu un hommage appuyé au Catalan d’adoption. «Messi resterait le meilleur, même sans Xavi et Iniesta, a expliqué le sélectionneur de l’Espagne dans les colonnes d’El Pais. S'il se mettait à jouer dans la rue, il les dribblerait tous.» Saison après saison, l’Argentin continue d’afficher une régularité impressionnante et empile les buts comme les passes décisives.

91 buts en 69 matchs

Sur le pont tous les trois jours, très rarement ménagé par ses entraîneurs, le natif de Rosario en veut toujours plus, tel un boulimique jamais rassasié de son plaisir si simple : jouer au football. Derrière cette part d’enfant qui se lit encore sur son visage, Messi cache pourtant une âme de compétiteur et une envie de tout dévorer sur son passage. Tout au long de l’année, il a fait tomber des records sans jamais perdre de vue l’essence de ce jeu. A seulement 25 ans, il est devenu le meilleur buteur de l’histoire du FC Barcelone. Il est aussi entré dans les annales de la Ligue des Champions en devenant le premier joueur à inscrire un quintuplé dans cette compétition (7-1, contre le Bayer Leverkusen, le 7 mars). Mais Messi a surtout tenu en haleine les observateurs et les spectateurs dans sa quête du record de buts sur une année civile. Le 9 décembre dernier, grâce à un doublé face au Betis Séville, il a fini par battre Gerd Muller, auteur de 85 buts en 1972. Il a même clôturé 2012 avec un total de 91 réalisations toutes compétitions confondues en 69 matchs disputés.

définitivement entrer dans la postérité. Désormais seul sur sa planète, Messi est le géant de son époque. Et sa domination ne fait peut-être que commencer.

Les réactions de Messi, Iniesta et Del Bosque

son éthique et prendre soin de notre conduite personnelle.»

La presse s'enthousiasme pour le sacre de Messi

«J'aimerais tout d'abord saluer mes collègues Pep Guardiola et José Mourinho et dire à quel point c'est un honneur pour moi de représenter ici le football espagnol. Je veux évidemment remercier la Fédération

La presse internationale a salué unanimement le quatrième Ballon d'Or reçu par Messi lundi à Zurich. Un peu plus dans légende. A seulement 25 ans, Lionel Messi a reçu lundi à Zurich le quatrième Ballon d’Or de sa carrière. En plus d’avoir enflammé les réseaux sociaux, le sacre du génie argentin a été salué par tous les médias à travers le monde. «Seul, tout là-haut», a titré L’Equipe, pour qui l’Argentin n’a pas «d’équivalent dans le monde». Pour Le Figaro, Messi est «grand et seul au monde». Le Point estime que «Messi prouve avant tout que le football est un jeu, ludique et accessible dès notre enfance». Le quotidien gratuit Métro s’est également joint au concert d’éloges, parlant d’une «routine» pour le désormais quadruple détenteur du Ballon d’Or. En Espagne, où évolue la «Pulga», l’exploit de l’Argentin a largement été relayé et commenté. Les quotidiens madrilènes AS et Marca, forcément déçus de l’échec de Cristiano Ronaldo, se sont contentés du strict minimum. Marca a préféré titrer «Espagne !», en référence à l’équipetype composée exclusivement de joueurs évoluant en Liga. Un petit encadré sur la Une du quotidien qualifie tout de même le sacre de Messi «d’unique et inaccessible». L’aigreur est plus prononcée pour AS qui a préféré faire sa Une avec la situation délicate de Mourinho au Real Madrid. En revanche, pour Sport, quotidien proBarça, «Messi continue son hégémonie et confirme qu’il est le meilleur joueur du monde». El Pais, quotidien plus généraliste, a utilisé un ton sobre, précisant que l’Argentin «vêtu d’un smoking Dolce&Gabbana» est le «premier joueur à réaliser un tel exploit». Plus inspiré, la Gazzetta dello Sport a repris la célèbre maxime de Gary Lineker

espagnole de football et mon staff. J'aimerais aussi avoir une pensée ici pour tous les entraîneurs que j'ai eus et qui ont contribué grandement à ce que je veuille devenir entraîneur à mon tour. Dans le football, nous voulons tous la même chose : gagner. Mais j'ajouterais aussi qu'il nous faut défendre le football,

pour évoquer le sacre de Messi : «Si le football est un sport qui se joue à onze contre onze et à la fin, c’est l’Allemagne qui gagne, le Ballon d’Or est un prix qui se dispute à 23 et seule l’Argentine l’emporte.» En Argentine justement, le sacre et l’exploit de Messi sont vécus comme une fierté nationale. Unes de quotidien et sites inter-

L'émotion de Lionel Messi, le pronostic d'Andres Iniesta pour 2013 et le rêve de Vicente Del Bosque : les principales réactions de la soirée.

Lionel Messi (Ballon d'Or 2012)

«C'est incroyable que je reçoive ce prix une nouvelle fois et pour la quatrième fois de suite. Je voudrais partager ce prix avec tous mes coéquipiers du Barça et en particulier avec Andres (Iniesta), qui est ici avec moi. C'est une fierté pour moi de pouvoir m'entraîner avec lui tous les jours. Je veux penser aussi ici à mes coéquipiers de la sélection argentine. Merci aux personnes qui ont voté pour moi, capitaines et entraîneurs de sélection. Merci à ma famille, à mes amis et évidemment à ma femme et mon fils qui est la meilleure chose qui me soit arrivée. Mon but, c’est de continuer comme ça, de continuer à remporter des titres avec le Barça et la sélection argentine. De maintenir ce niveau.»

Andres Iniesta (3eme du Ballon d'Or 2012)

«Leo, s'il continue comme cela, ne laissera pas s'échapper un cinquième Ballon d'or consécutif. Je le félicite à nouveau pour son quatrième trophée qui le rend unique. Il n'est pas question de le donner à d'autres parce que quelqu'un en aurait déjà beaucoup, non, il faut savourer le travail bien fait, ce que nous faisons aujourd'hui. Le fait que nous ayons tant de représentants d'une même équipe (dans l'équipe de l'année) signifie que nous avons rempli notre mission.»

Vicente Del Bosque (Meilleur entraîneur 2012)

Une Coupe du Roi pour seul titre

Soit une moyenne vertigineuse de 1,3 but par rencontre. Il y a ajouté 22 passes décisives, soit dix de plus que C.Ronaldo et seulement une de moins qu’Iniesta. Souvent critiqué pour son rendement très moyen en équipe nationale, Messi a également haussé le ton avec l’Albiceleste. Avec douze buts en dix matchs au compteur, il a contribué à l’excellent départ de sa sélection dans les éliminatoires pour la Coupe du Monde 2014, où l’Argentine occupe la première place de la zone AmSud. Seule ombre au tableau, l’ancien des Newell’s Old Boys n’a pas vraiment étoffé son palmarès au cours de l’année. Il s’est contenté d’un succès en Coupe du Roi, d’une deuxième place en Liga et d’une demi-finale en Ligue des Champions. Avec le Barça, Messi est donc loin de l’orgie de titres remportés en 2009, où les Blaugrana en avaient compilé sept sous la direction de Pep Guardiola. Mais ses statistiques historiques et sa constance au sommet ne pouvaient être oubliées. Elles devaient être récompensées pour le faire

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

net ont fait la part belle à la «Puce». «Unique et génial», écrit La Nacion, qui ne peut pas s’empêcher de rappeler que l’objectif de Messi est désormais de remporter un titre avec l’Albiceleste. «Messi est encore une fois le meilleur de tous et fait l’histoire», pour Clarin, très fier du natif de Rosario. Et ce n’est peut-être pas fini…


22 JEU-DÉTENTE

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

MOTS FLÉCHÉS N° 1218

SOLUTION MOTS CROISÉS N° 1217

LA BLAGUE

4 - Un homme regarde pendant 4h son certificat de mariage.Sa femme lui demande:-Que cherche tu??-Je cherche La date d'expiration !

CITATION

1

2

A

B

C

D

E

F

MOTS CROISÉS N° 1218 G

H

I

J

K

L

3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba

"J'ai fait la tragique étude Du bonheur, que nul n'élude." Arthur Rimbaud, Poésies.

HORIZONTALEMENT 1 - Il vous permet d'avoir bonne mine 2 - Avant la science Se manifester brutalement 3 - Mal qui s'étend Ternie volontairement 4 - Observe - Cri de dédain - Arriva 5 - Elue du calendrier - Montés en secret 6 - Morceaux choisis Du matin 7 - Sortira de sa timidité - Devin 8 - Evaluera Diminué 9 - Fin de verbe Element de costume Immensité 10- Crue - Unités formées de divisions

Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Ils grossissent tout mais sans exagérer B - Privera de tout germe C - Fois D - Plus bas que le dos Dernière arme de poisson E - Général sudiste Loutre de mer F - Ecolier au commencement - Déguerpi - Brillant exécutant G - Réveille-matin du caporal - A elle H - Mémoire d'ordinateur - Début et fin du dindon I - Lointaine hérédité J - Horribles hommes des neiges - Sommet de crise K - Cable de mine Accepte L - Soigneurs de batteries

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 1217

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


TÉLÉVISION 23

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013 06:05 : Eliot Kid 06:20 : Spiez ! Nouvelle génération 06:40 : TFou de yoga 12:00 : Les douze coups de midi 12:50 : L'affiche du jour 13:00 : Journal 13:45 : Au coeur des Restos du coeur 13:50 : Météo 13:55 : Julie Lescaut 15:35 : Joséphine, ange gardien 17:25 : Coup de foudre au prochain village 18:20 : Une famille en or 19:05 : Le juste prix 19:45 : Nos chers voisins 20:35 : Vendée Globe 20:40 : Après le 20h, c'est Canteloup 20:50 : Unforgettable 22:20 : Unforgettable 23:05 : Chase 23:50 : Chase

L'ancien partenaire et mentor d'Al est abattu lors d'une fête organisée par la police de New York. Les premiers éléments de l'enquête laissent penser que cet homme, très respecté parmi les officiers, était probablement corrompu. L'émotion gagne la police à l'annonce de cette nouvelle. De son côté, Carrie cherche la meilleure façon de soutenir son ami, tout en évitant de trop s'impliquer émotionnellement. Elle désire travailler sans idées préconçues, mais les relations se compliquent entre elle, Elaine et Al. Ce dernier se confie à la jeune femme sur son amitié avec Al.

08:10 : Télématin (suite) 09:05 : Dans quelle éta-gère 09:10 : Des jours et des vies 09:35 : Amour, gloire et beauté 10:00 : C'est au programme 11:00 : Motus 11:30 : Les Z'amours 13:50 : Consomag 14:00 : Toute une histoire 15:15 : Comment ça va bien ! 16:15 : Le jour où tout a basculé 16:40 : Le jour où tout a basculé 17:09 : Côté Match 17:10 : Seriez-vous un bon expert ? 17:54 : CD'aujourd'hui 17:55 : On n'demande qu'à en rire 19:25 : N'oubliez pas les paroles 20:45 : Interdits d'enfants 22:20 : L'enfant pour tous 23:50 : Plein 2 ciné 23:54 : Dans quelle éta-gère

06:55 : Les blagues de Toto 07:05 : Le Petit Spirou 07:10 : Le Petit Spirou 07:25 : Les p'tits diables 07:45 : Phineas et Ferb 08:10 : Phineas et Ferb 08:35 : Ça bulle ! 09:05 : M6 boutique 10:05 : Météo 10:10 : Ma famille d'abord 11:50 : La petite maison dans la prairie 12:45 : Le 12.45 13:05 : Scènes de ménages 13:45 : La reine du bal 15:30 : Père inconnu... et petits imprévus 17:40 : Un dîner presque parfait 18:45 : 100 % mag 19:45 : Le 19.45 20:05 : Scènes de ménages 20:50 : D&CO, une semaine pour tout changer 23:00 : D&CO, une semaine pour tout changer

En 2007, Jérôme, Christelle et leurs quatre enfants, Thomas, Jérémy, Clément et Hévan, ont quitté un appartement où ils étaient à l'étroit pour une longère située en pleine campagne. Mais la maison ne dispose d'aucun confort et s'avère en plus mauvais état que prévu. Le couple a cru qu'avec l'aide d'amis, il parviendrait à rénover peu à peu son nouveau foyer mais il n'a pas mesuré l'ampleur de la tâche. De nombreux travaux restent à effectuer mais la famille n'a pas les moyens d'engager un entrepreneur. Comprenant l'urgence de la situation, Valérie Damidot a répondu au SOS lancé par Christelle et vient avec une équipe renforcée pour métamorphoser la longère.

ENTRETENIR UNE PISCINE D’ENFANT

DOSSIER SANTÉ

Plein feux sur la dopamine La dopamine, puissant antioxydant hydrosoluble de la famille des catécholamines (tout comme celle secrétée par le corps), a été identifiée dans la banane du cultivar commercial populaire Musa cavendishii. Les teneurs en dopamine varient de 80-560 mg pour 100 g de peau et de 2.5-10 mg pour 100 g de pulpe, même dans les bananes mûres prêtes à consommer. [1] La dopamine a démontré une activité antioxydante similaire à celle de la vitamine C, reconnue comme un antioxydant hydrosoluble particulièrement puissant. La banane contient à la fois de la dopamine et de la vitamine C (15 mg pour 100 g de banane). Elle fait donc partie des aliments antioxydants.

En prévention de certains cancers Le pouvoir antioxydant de la banane est important. Son indice TAC (capacité antioxydante totale) pour une banane de 118 g est de 1 037 umol. De quoi lutter efficacement contre les radicaux libres, ces substances instables sont surtout composées d’oxygène et dont la structure chimique fait qu’ils endommagent les autres atomes en les « oxydant »

Les petites piscine d’enfants ne possèdent pas de filtres et il faut donc les entretenir pour que l’eau ne vire pas. Le mieux est de rajouter un peu de vinaigre blanc à l’eau car ce dernier évitera la formation d’algues et on peut renouveler ainsi l’eau que tous les quinze jours.

ACTU PEOPLE

GATSBY LE MAGNIFIQUE avec Leonardo DiCaprio et Carey Mulligan

À peine un mois après la cérémonie des César et des Oscars, The Artist continue de se laisser porter par ses multiples récompenses et cumule près de 3 millions de spectateurs en France et plus de 40 millions de dollars outreAtlantique. Mais le cinéma et le business n'attendent pas. Des dates fort lointaines mais qui passionnent déjà la presse américaine, occupée à dresser la liste des prétendants aux Oscars... onze mois avant les nominations qui seront annoncées le 15 janvier. Parmi les favoris, les médias comptent sur Anna Karenina de Joe Wright avec Keira Knightley ; Argo de et avec Ben Affleck, ; Les Misérables de Tom Hooper (Le Discours d'un roi) avec Hugh Jackman, Russell Crowe et Anne Hathaway ; Lincoln de Steven Spielberg avec Daniel Day-Lewis ; The Master de Paul Thomas Anderson avec Joaquin Phoenix et Philip Seymour Hoffman; Gatsby le Magnifique de Baz Luhrman avec Leonardo DiCaprio et Carey Mulligan ; Django Unchained de Quentin Tarantino avec Leonardo DiCaprio et Jamie Foxx ; Inside Llewyn Davis des frères Coen avec Justin Timberlake et Carey Mulligan. Gravity d'Alfonso Cuaron avec Sandra Bullock et George Clooney ; Life of Pi d'Ang Lee ; Zero Dark Thirty de Kathryn Bigelow ; The Surrogate avec Helen Hunt ; Bilbo le Hobbit : Un voyage inattendu de Peter Jackson ; Sur la route avec Kristen Stewart ; Cosmopolis de David Cronenberg avec Robert Pattinson et Rebelle des studios Pixar sont eux aussi bien placés dans la course aux statuettes. D'ici là, le Festival de Cannes servira de baromètre.

Le s at outs sant é de la bana ne contribuant à l’apparition de plusieurs maladies et au vieillissement.

Dans une étude prospective, effectuée auprès de 61 000 femmes suisses âgées de 40 ans à 76 ans, une relation inverse entre la consommation de fruits et le risque de cancer du rein a été démontrée[2]. Et ce sont chez les plus grosses consommatrices de banane qui présentaient les plus faibles risques de cancer. Ces mêmes relations avaient également été observées avec le cancer colorectal, au cours d’une étude de plus petite envergure, effectuée chez des femmes et des hommes, quelques années auparavant[3]. Il semble que les composés phénoliques ou autres antioxydants présents dans la banane, comme la dopamine, sont à l’origine de cette action protectrice. Consolide l’endurance et agit sur la dépression La dopamine ainsi que la noradrénaline sont des neurotransmetteurs du système nerveux central. Elle régule la motivation, le mouvement, la coordination et la puissance musculaire. La dopamine cérébrale du

Le saviez-vous ?

Exprimer la masse en poids est une erreur très fréquente

Tout le monde parle de poids pour exprimer la masse, alors que c’est une erreur très fréquente ! Ce qu’on mesure en Kg est en effet une masse, alors que le poids est une force notée en newton. Le poids change suivant l’action de la gravité sur notre masse, il change dans l’eau ou dans l’espace. Alors que la masse reste inchangée. Pour une personne qui pèse 80 kg, son poids serait de 784N sur terre. Alors la prochaine fois qu’on vous pose la question sur votre poids, répondez : ça dépend !

striatum est la clé du mécanisme responsable de l’efficacité de l’exercice chez l’homme[4]. Les réseaux dopaminergiques sont étroitement associés aux comportements d’exploration, à la vigilance, la recherche du plaisir et l’évitement actif de la punition (fuite ou combat).

Le déficit de dopamine cérébrale diminue les performances physiques et mentales et rend léthargique, fatigué et moins attentif. Le taux du neurotransmetteur antagoniste de la dopamine, la sérotonine, s’élève après un effort prolongé amenant rapidement la fatigue.

DEVINETTE

Le saxophoniste du groupe a une petite voiture bleue,le guitariste une petite voiture rouge,le chanteur une voiture jaune,le pianiste une voiture verte. Devine comment arrive le batteur?

En grosse caisse

07h15 : Sabah El-Khir 10h00 : Taqous wa dourousse 10h30 : karaza wa asdiqa el madrassa 10h45 : djalassat nissaiya 11h10 : el wadjeh el akher lil hadhara 12h15 : indie a tout prix 13h00 : Journal télévisé 13h40 : ghaltat hayati 15h00 : film 16h15 : El-hasna bent el ghoule 16h30 : madinat el zintrix 16h50 : moutaat el maida 17h20 : EL-Moustahlik 18h20 : taqdar tarbah 19h00 : wa tastamirou el hayat 19h30 : Alhan wa chabab 20h00 : Journal télévisé 20h45 : league anglaise de football 23h00 : liqaa sahafa 00h00 : Journal télévisé

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

*HOROSCOPE*

Certains jours ne sont pas de bons jours et le ciel aimerait vous envoyer un de ceux-là. Les choses pourraient aller mal, mais finalement tout va s'arranger une fois que la chance aura tourné. Soyez très prudent, vos finances pourraient en prendre un coup. La forme (et la chance) vont encore vous sourire. Il serait bon de rectifier certaines décisions importantes prises un peu à la hâte. Vous saurez trouver un excellent compromis qui mettra tout le monde d'accord. La route est toute tracée pour une parfaite concrétisation.

Vous voulez sauver à tout prix les apparences mais la vérité crève les yeux. Dites simplement quelles sont vos intentions pour l'avenir et l'on risque de vous croire sur parole. Vous êtes à même maintenant de pouvoir afficher vos intentions avec optimisme et bonne humeur. Utilisez votre pouvoir de persuasion pour obtenir ce que vous voulez, l'opportunité vous en est offerte. C'est le bon moment pour pouvoir demander la faveur que vous souhaitez car votre interlocuteur sera dans de bonnes dispositions d'esprit à votre égard.

Un décision surprenante à votre égard pourrait être évitée si vous savez présenter une habile requète à une personne qui vous est plutôt favorable. Ne cherchez pas trop à savoir comment vous parviendrez à obtenir une décision très favorable dans une affaire délicate. Vous allez pouvoir parvenir à vos fins. C'est l'arrivée pour vous après une route longue, difficile et sinueuse. Vous ressentirez un vif contentement. Mais attention ne vous reposez pas pour autant sur vos lauriers.

Quand il s'agit du moral et de la forme, le ciel vous soutient. Vous reprenez confiance en vous. Votre esprit aventureux vous permettra de prendre certains risques pour pouvoir montrer aux autres comme à vousmême ce dont vous êtes capable.

Vous vous demandez pourquoi toutes les rencontres que vous faites sont toujours les mêmes et vous ressentez du ressentiment parce que rien n'évolue. Vous aurez bientôt la chance de construire des relations nouvelles et passionnantes.

Une certaine personne que vous n'avez pas en odeur de sainteté vous fera une proposition inattendue que vous serez tenté de refuser en bloc. Vous prendrez soin d'y regarder à deux fois avant de prendre une telle décision engageant votre responsabilité personnelle.

Si vous avez décidé d'entreprendre quelque chose maintenant, faites-le sans attendre car le moral sera là pour vous aider. Accrochez-vous car la partie risque d'être difficile à mener. Vous avez tous les atouts en main pour réussir, faites preuve de courage. N'ayez aucune crainte, on conserve une très bonne image de vous. Vos inquiétudes relatives aux sentiments d'une personne proche de vous ne sont pas tout à fait fondées. Vous aurez sans doute votre mot à dire quant à une attitude incertaine face à une situation particulière. Des problèmes personnels pourraient survenir si vous ne faites pas attention à ce que vous dites. On dit souvent que la parole est d'argent mais que le silence est d'or. Faites en l'expérience et tout le monde sera très heureux d'une plus grande discrétion.

HORAIRES DES PRIÈRES

El Fedjr 06:21 Dohr 12:56 El Assar 15:32 El Maghreb 17:55 El Icha’a 19:189

M ERCREDI Max. 18° / Min. 7°

Ensoleilé


24

Maracana N°1928 — Mercredi 9 janvier 2013

BALLE AU CENTRE

ECHOS DE RUSTENBURG

où sont nos messi ? Par Ali Bouacida

V

oilà un article qui peut paraitre incongru en ces temps où toute l’attention est concentrée sur la CAN et accessoirement sur le mercato. En effet parler de sport scolaire en ce moment précis relève de l’ingénuité et au fond cela n’intéresse pas grand monde. Même pas les directeurs d’établissements confrontés à des problèmes qu’ils croient autrement plus importants que la pratique sportive dans les cours d’écoles. Tout comme évoquer l’état du handball et des autres sports collectifs, peut passer pour de la diversion. Parce que tout le pays attend avec impatience la prestation de notre équipe nationale. Alors on met entre parenthèses ces autres disciplines, si toutefois on leur ait accordé un jour toute l’importance qui leur est dévolue. Comme quoi la parenthèse est loin de se refermer. Laissonsnous donc aller dans l’air du temps puisqu’il est plus porteur de parler du transfert de Kadir à Marseille ou du treizième but de Feghouli que de l’instauration de l’éducation physique obligatoire à l’école de Bab El Oued ou de Zeribet El Oued. Ou encore du championnat de handball compromis à cause de problèmes internes qui ont débouché sur l’impossibilité de tenir une AG depuis de longs mois. Et l’athlétisme? Que devient Taoufik Makhloufi ? S’entraine-t-il? Y a-t-il d’autres coureurs en lice et comment sont-ils pris en charge? Où en est la natation chez nous? Et le cyclisme dont on nous annonce le tour d’Algérie qui sera inédit cette année? Et la boxe? L’haltérophilie? La gymnastique? Il est rare d’entendre les instances sportives évoquer ne serait-ce qu’une seule fois ces autres disciplines qui existent pourtant et qui éprouvent d’énormes difficultés à se pratiquer au point d’être menacées de disparaitre. Messi vient de remporter son quatrième ballon d’or et il a même eu l’outrecuidance de croire qu’il est en passe de ravir la vedette à Pelé. Ce dernier a répondu calmement que le jour où le petit Argentin aura décroché trois coups du monde et inscrit quelques 1200 buts, alors il pourra fanfaronner. C’est donc l’info qu’il faut. Parler de Messi, jeune prodige transcendant tous ses adversaires. Pourtant le lutin n’est pas l’apanage de l’Argentine ou de l’Espagne. Pour dire qu’il existe de nombreux Messi partout dans le monde et peut-être à Bab El Oued et Zeribet El Oued. Qui sait? Des Messi s’usent les pieds à courir derrière le ballon sur la rocaille de Biskra ou de Béni Saf… Mais on n’en a cure, n’est-ce pas? Pour l’heure, ce qui nous importe, c’est la forme de Feghouli et de M’Bolhi. Tout le reste est secondaire. A. B.

HALLICHE-BELKALEM L’UN EN DÉFICIT SUR LE PLAN PHYSIQUE, L’AUTRE INEXPÉRIMENTÉ …

Qui sera associé à Medjani ? Par : Mouloud Hamdi Si le retour des blessés est de nature à réconforter le staff technique et particulièrement Halilhodzic, tout ne semble pas quand même baigner dans l’huile, et pour cause l’un des postes stratégiques, voire indispensable ne connait toujours pas son tuteur.

I

l s’agit, comme vous l’aviez sûrement deviné, du poste de défenseur central, car à vrai dire, ça sera l’un des deux éléments qui formera la charnière centrale en compagnie de Carl Medjani, c’est à dire, entre Halliche ou Belkalem. Pour cela, le serbe, compte aligner une nouvelle charnière centrale, lors du match amical face à l’Afrique du sud, prévu le 12 janvier. Il faut dire que depuis la défection de Madjid Bougherra, qui vient tout juste de retrouver la compétition avec son club, a poussé Coach Vahid à revoir la composante de l’axe défensif. Le match amical face à l’Afrique du sud arrive à point nommé pour associer le revenant Rafik Halliche à Carl Medjani.

Halliche- Medjani ou le problème de complémentarité

Rafik Halliche, qui a réussi à revenir à la compétition avec son équipe d’Académica Coimbra sera certainement l’une des attractions de la prochaine rencontre face aux Bafana Bafana. Au regard de son expérience avec les Verts, lui qui est l’un des rares joueurs ayant pris part

à la dernière participation de l’Algérie à la CAN-2010 en Angola, Halliche est en train d’être préparé par Halilhodzic pour jouer cette joute amicale. Même s’il accuse un déficit sur le plan physique, du fait qu’il n’a repris la compétition que dernièrement avec son club, l’apport de Halliche, sera, à n’en plus douter, précieux pour la sélection.Le retour au premier plan de Rafik Halliche, poussera Vahid Halilhodzic à sacrifier le jeune défenseur de la JS Kabylie, Essaid Belkalem, qui manque d’expérience pour ce genre de rendez-vous. Même s’il avait réussi à tirer son épingle du

jeu lors de la double confrontation face à la Libye, lors du dernier tour qualificatif à la CAN-2013, Belkalem sera probablement sur le banc face à l’Afrique du sud, qui reste un vrai test révélateur avant le début de la compétition, qui verra l’Algérie croiser le fer avec la Tunisie, le 22 janvier au Royal Bafokeng stadium à Rustenburg.Contrairement aux autres compartiments, où les dès sont jetés, l’axe défensif demeure la préoccupation du coach national, qui va essayer une nouvelle variante, pour permettre à son équipe de retrouver son équilibre, surtout que

l’Algérie s’apprête à entamer un tournoi de haut niveau, où les erreurs se payent cash. L’autre joueur de la charnière centrale, Ali Rial (JSK) en l’occurrence, est considéré comme l’une des surprises de la liste des 23 joueurs retenus par Halilhodzic pour la CAN.Outre le match face à l’Afrique du sud, les Verts seront opposés à la formation locale de Platinum stars, le 17 janvier au stade de Mureleng, près de Sun City (45 km de Rustenburg). Lors de la CAN2013, l’Algérie évoluera dans le groupe D, avec la Côte d’Ivoire, la Tunisie, et le Togo. H. M.

LEMMOUCHIA : «Mon expérience sera très utile à l'EN !»

Conforté par sa présence dans la liste des 23 joueurs algériens présents en Afrique du Sud, malgré une situation difficile en club, le milieu de terrain du Club Africain, Khaled Lemouchia (31 ans) espère bien cette fois se voir offrir l'opportunité de disputer la CAN. "Il y a eu beaucoup de rumeurs à mon sujet, mais je tiens à le préciser une nouvelle fois, j'irai au bout de mon contrat qui me lie au Club Africain jusqu'en juin 2013", a tenu à clarifier l'ancien stratège de l'Entente de Sétif. Apprécié par le sélectionneur, Vahid Halilhodzic, Lemouchia (23 sélections depuis 2008) compte bien démontrer que sa sélection n'est pas usurpée."Vahid est connu pour ne faire de cadeau à personne, donc je pense que cette confiance du coach à mon égard est une reconnaissance. Après ce que j'ai vécu en 2010, j'avais à coeur de montrer que je pouvais revenir au plus haut niveau. C'est ce que j'ai fait d'abord avec les A' puis sous la houlette de Abdelhak Benchikha. J'ai fait le maximum

pour prouver que ce qu’ avait été dit et écrit à mon sujet était faux. J'ai prouvé que les gens s'étaient trompés sur moi. Aujourd'hui, je sais que mon expérience internationale peut être utile pendant la CAN. J'espère que cette CAN 2013 sera aussi belle et réussie que celle que j'ai ratée en 2010. Je ne vais rien lâcher, comme à mon habitude", prévient Lemouchia, parfaitement conscient qu'il lui faudra oeuvrer avant tout pour l'intérêt de la sélection, mais qu'il aura aussi une énorme carte à jouer sur le plan personnel. "Nous sommes placés dans une poule difficile, mais nous espérons tirer notre épingle du jeu. Personnellement, je veux mettre au profit de l'EN, mon expérience internationale acquise en club. Je me tiens prêt si le coach me fait appel. On s'apprête à disputer des matches très relevés, difficiles à gérer, surtout mentalement, ça se jouera aussi sur le plan psychologique", assure le joueur formé à l'Olympique lyonnais.

TIRAGE AU SORT DES 1/8ÉMES DE FINALES DE LA COUPE D’ALGÉRIE

USMA-USMH et MCO-ASO, les affiches tantes dominée il est vrai par les derbies du centre qui mettra aux prises les Rouge et Noir de l’USMA aux Jaune et Noir de l’USMH et celui due l’ouest avec le MCO- ASO. Les autres pensionnaires de la ligue une auront vraisemblablement la tache plus facile même si en coupe d’Algérie il ne faut jurer de rien. Le CRBAF en découdra

Le programme

Le Tirage au sort des huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie 2013 (senior) qui s’est déroulé

dans l’après midi d’ hier à l’hôtel Mercure d’Alger a donné lieu à des rencontres assez palpi-

avec le Chabab de Belouizdad, le CSC et ses milliers d’inconditionnels accueilleront l’USMBlida alors que le WAT sera l’hôte de l’ASAM. Le détenteur du trophée lui rendra visite à la formation de la JSMCheraga pensionnaire de la DNA.Enfin la ligue deux aura également son affiche avec un certain NAHD-MOB.

MC Oran - ASO Chlef CS Constantine - USM Blida NA Hussein Dey - MO Béjaia CRB Aïn Fekroun - CR Belouizdad USM Alger - USM Harrach MC Alger - USM Ain Beida JSM Chéraga - ES Sétif WAT-AS AIn M’lila

Le premier club tiré au sort évoluera à domicile

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

maracanafoot1928 date 09-01-2013  

Maracana est un quotidien d’informations sportives. Une publication qui traite de l’information sportive nationale et internationale. Elle...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you