Page 1

STAGES DE PRÉPARATION

EN

Les soucis de HALILHODZIC

www.maracanafoot.com

JSK

N° 1720 du Lundi 7 Mai 2012

10 DA

À 4 POINTS DU PREMIER RELÉGABLE

LA SITUATION EST INQUIÈTANTE Remache : «On aurait pu revenir avec le point du nul»

ESS

lʼ Non incorporé face à

Boulemdaïs mécontent

JSMB

Tiab accuse et promet des mesures importantes

«On a été trahis par certains de nos joueurs» USMH

Après avoir perdu 4 points à domicile…

Les Jaune et Noir jouent avec le feu

: e n a m Le ’est

«La situationitinque» pas aussi cr

Charef critique ses joueurs NAHD

MELLOULI :

MCA

Il a exigé deux conditions aux membres du CA

Loungar : «C’est à prendre ou à laisser» GHRIB : «LOUNGAR, JE VOUS AI COMPRIS !»

Ghazi : «Le Mouloudia, c’est fini pour moi»

Babouche : «La victoire était à notre portée»

«NOUS DEVONS ÉVITER DE SOMBRER» CRB

Le Chabab en vacances Fabro : «Oui, j’ai été contacté par le CRB»


02

JSK

KAROUF DOIT TROUVER DES SOLUTIONS

A quelques jours de la rencontre de la 28ème journée du championnat, face à la formation du NA Hussein Dey, lʼentraîneur en chef, Mourad Karouf, est appelé à effectuer les derniers réglages et ainsi trouver les solutions pour sortir le club de cette mauvaise passe, et ce, afin que lʼéquipe aborde le match prochain, à domicile dans les meilleures conditions. Il sʼagit surtout de réglages au niveau du compartiment offensif.

IL AXERA SON TRAVAIL SUR LʼEFFICACITÉ OFFENSIVE

Par ailleurs, le staff technique de la JSK compte aller jusquʼau bout de sa mission et poursuivre ainsi son plan dʼaction avant le coup dʼenvoi de cette rencontre. Après avoir constaté des insuffisances sur le plan offensif lors des dernières rencontres disputés, lʼentraîneur Karouf va certainement axer le gros de son travail devant les buts. Les attaquants des Jaune et Vert devront se pencher sur ce volet et ce, afin de réussir à retrouver le chemin des filets et permettre ainsi à leur équipe de remporter une victoire face aux gars de Hussein Dey et empocher les trois points de la victoire qui seront mis en jeu, afin dʼentrevoir aussi la suite du parcours sous de bons auspices et avec un moral au beau fixe, ainsi que remonter au classement général. S.A

LIGUE 1

Le Nasria en point de mire des Canaris Maracana N°1720 — Lundi 7 Mai 2012

En prévision du prochain rendez-vous

Revenus bredouille à la maison avant-hier face à la formation de l’Entente de Sétif, au stade du 8-Mai-1945, les Jaune et Vert vont se projeter maintenant sur un autre match important, où ils découdront avec le NAHD, à domicile et devant leurs supporters.

Une nouvelle sortie face à cette redoutable équipe. Des retrouvailles entre les Kabyles et les Nahdistes qui commencent à alimenter les discussions dans le camp du

club Kabyle, vu le classement actuel des gars de la ville des Genêt en championnat. Et dès demain, les coéquipiers de Ziad vont reprendre le chemin des entraînements, après avoir bénéficié d’une journée seulement de repos. Un repos qu’ils ont eu finalement, hier, pour ensuite mieux se préparer pour leur prochain rendez-vous, cette fois-ci à domicile qui est prévu dans quelques jours face aux gars de Hussein Dey. Ces derniers sont déjà dans le collimateur des Jaune et Vert, comme jamais auparavant.

Les joueurs doivent réagir vite

En effet, bien que l’équipe ait affiché certaines lacunes, comme l’a d’ailleurs constaté le staff technique à sa tête, le coach Karouf, lors des derniers matches disputés, les

joueurs sont conscients de la tâche qui les attend face à la formation nahdiste. Ils sont décidés à arracher à tout prix la victoire et faire plaisir à leurs supporters, et ainsi aborder la suite du parcours avec un moral gonflé à bloc. C’est ce que nous a déclaré la majorité d’entre eux, estimant que la rencontre revêt une grande importance pour les deux équipes. Les joueurs sont décidés à réaliser un bon résultat.

La concentration et la mobilisation doivent être de mise

A l’approche de ce rendezvous avec les Nahdistes, tout le monde dans la maison kabyle est mobilisé pour la circonstance. Les joueurs, qui auront à affronter leurs homologues du NA Hussein Dey à domicile, affichent une grande confiance et sont

concentrés sur cette rencontre. Sachant la difficulté de cette empoignade, les partenaires de l’ex-Nahdiste Sofiane Khellili ont bel et bien pris leurs dispositions en accentuant la cadence, tout en essayant de garder leur concentration. Les Sang et Or, qui sont difficile à manier même en dehors de leurs bases, tenteront le tout pour le tout afin d’accrocher les Canaris, et arracher un résultat positif pour repartir avec un moral gonflé à bloc et faire plaisir à leurs supporters, et se ressaisir ainsi de leur dernier revers. Le staff technique de la JSK, à sa tête l’entraîneur en chef Mourad Karouf, ne laissera rien au hasard en soumettant ses joueurs à un bon travail, tout en essayant de rectifier les erreurs commises. S.A

Remache : «On aurait pu revenir avec le point du nul»

Même s’il nous dit être très déçu par le dernier échec concédé face à l’ESS, avant-hier, le latéral droit de la JSK, Belkacem Remache semble éprouver beaucoup de regrets, nous a-t-il affirmé, malgré que lui et ses coéquipiers sont allés au bout d’eux-mêmes dans ce match. Il ne veut pas, par ailleurs, que cet autre échec ait des conséquences sur le prochain match de son équipe.

Qu’éprouvez-vous après cette défaite ? De la tristesse et beaucoup de déception, surtout pour nos supporters qui attendent de nous un bon résultat. Il y a aussi les énormes efforts que nous avons fourni au cours de cette rencontre et qui, au final, se sont avérés inutiles puisque nous avons perdu les points du match. Qu’est-ce qui, d’après vous, n’a pas marché pour votre équipe au cours de ce match ? La chance était plutôt du côté de nos adversaires, car je ne pense pas que nous ayons fait un mauvais match. Nous n’avons pas cessé d’attaquer. On a essayé de surprendre les Ententistes par des contres, mais en vain. La chance nous a tourné le dos, et a souri une autre fois

pour notre adversaire du jour. Votre équipe est très fébrile hors de ses bases… C’est vrai, jusque-là, on n’a pas vraiment ramené beaucoup de résultats positifs en dehors de nos bases. Le problème qui se pose, c’est qu’on encaisse des buts à chaque fois sur des erreurs bêtes, ce qui finit par avoir raison de nous. Vous devez quand même prendre des points à l’extérieur et cela vous n’arrivez pas à le faire. Est-ce inquiétant ? Cela nous tracasse énormément et je ne pense pas qu’on puisse nous reprocher de ne pas faire les efforts nécessaires pour cela. Je pense que le plus important maintenant est de ne laisser filer aucun point lors des deux rencontres qui nous restent chez nous. A partir de là et une fois en confiance, nous pourrons mieux négocier notre dernier déplacement.

Comment est l’ambiance au sein du groupe, à l’approche de ce face-à-face contre le NAHD ? Nous sommes dans les meilleures dispositions mentales pour affronter cette équipe du NAHD, qui est connue pour sa solidité, notamment à l’extérieur. Il faudra se montrer très vigilants pour battre cette équipe, ce qui reste impératif. Pour nous, il est hors de question de rater cette affiche. Il vous faut, cependant, réagir car un match très

important vous attend face aux Nahdistes. Qu’en pensez-vous ? Il ne faut pas beaucoup parler entre nous après ce genre de faux pas, et c’est ce que nous allons faire pour évacuer le doute et se racheter. Il nous faut absolument renouer avec la victoire et nous sommes parfaitement capables de le faire lors de ce prochain match face aux gars du NAHD.

Comment se présente pour vous cette rencontre ? C’est un match très important et en même temps difficile du moment que le NAHD se déplacera certainement à TiziOuzou, pour nous accrocher et repartir avec un résultat positif. Mais de notre côté, nous sommes décidés et déterminés à ne pas lâcher prise lors de cette confrontation, où la victoire est primordial. Donc, on prend très au sérieux notre adversaire.

Pensez-vous que ce groupe a les moyens de réagir ? Sans vouloir verser dans un optimisme béat, car on a encore des matchs à disputer, je peux vous dire qu’avec cette état d’esprit qui règne au sein du groupe, nous avons les moyens de réagir. Mais bon, il est trop tôt pour se mettre une telle pression sur nos épaules. Il faut attendre le moment opportun pour voir si vraiment nous sommes capables où pas. Entretien réalisé par S.A

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

La situation des Canaris se complique davantage Maracana N°1720 — Lundi 7 Mai 2012

Après leur défaite face à lʼESS

La nouvelle défaite concédée avant-hier face à l’ESS a compliqué davantage la situation des Canaris. Ces derniers sont menacés de relégation plus que jamais.

E

n effet, avec cette nouvelle contre performance face à l’ESS pourtant fatiguée, les Canaris se trouvent seulement à quatre points du premier relégable à trois journées

seulement de la fin du championnat. En d’autres termes, le club phare de Kabylie est en danger et d’autres faux pas pourront lui coûter la relégation en Ligue 2, ce qui sera une vraie catastrophe pour toute une région. Ayant promis de jouer leurs premiers rôles au début de saison, le président Hannachi a échoué dans sa mission et la JSK est en train de payer cashe sa mauvaise gestion. En résumé, un grand danger menace la formation de Djurdjura pour cette fin du championnat, et les poulains de Karouf seront dans l’obligation de réagir s’ils veulent éviter le pire au club qui leur a tout donné. Si les Canaris sont revenus bredouilles de leur déplacement à Sétif en concédant une défaite amère face à l’ESS, l’ASK et le MCO qui sont aussi concernés par la relégation ont enregistré de bons

résultats au cours de cette journée. En effet, le premier cité a ramené un précieux point face à l’USMH et le second a créé la surprise en battant la JSMB à domicile sur le score sans appel de trois buts à un. En d’autres termes avec les bons résultats enregistrés par les concurrents de la JSK avanthier, cette journée était en défaveur de la formation du Djurdjura qui est menacée plus que jamais du cauchemar de la relégation. En résumé, cette défaire risque de couter cher aux camarades de Rial, ces derniers doivent assumer leur responsabilité en renouant avec les victoires lors des prochaines confrontations qui les attendent. Ainsi donc et devant toute ces données, les Canaris n’auront plus le droit à l’erreur à partir de la prochaine journée face aux Sang et Or. En effet, un autre faux pas au cours de cette

confrontation entrera tout simplement le club dans de grands calculs pour les deux dernières journées du championnat face respectivement à la JSMB puis face à l’ASO. En d’autres termes, seule la victoire permettra aux camarades de Rial de souffler et de quitter définitivement la lanterne rouge. La balle donc est dans le camp des camarades de Hanifi afin de réaliser une victoire et d‘éviter toute mauvaises surprise à la fin de la saison. Les Canaris parviendront-ils à assurer leur maintien dès le prochain match qui les opposera au NAHD ? c’est ce qu’on saura à l’issue de cette confrontation qui sera décisive où seule la victoire satisfera les fans kabyles qui sont très en colère vu le parcours catastrophique réalisé par leur équipe cette saison. M. L.

Boulemdaïs mécontent

L’attaquant Hamza Boulemdaïs est mécontent de son statut à la JSK après avoir perdu sa place de titulaire lors des dernières journées du championnat. En effet, il a confié à l’un de ses proches qu’il est dégoûté par sa situation et qu’il mérite d’avoir sa chance lors des rencontres de son équipe. Même s’il tient

Non incorporé face à lʼESS

le silence pour ne pas perturber le groupe qui n’a pas encore assuré son maintien, l’ex-pensionnaire du MCEE songe à changer d’air et attend seulement la fin du championnat. Faisant de rares apparitions Boulemdaïs paye son inefficacité, ce qui a poussé Karouf à ne pas compter sur lui lors des dernières rencontres de l’équipe.

En résumé, Boulemdaïs est dégoûté par sa situation et tout porte à croire qu’il ne sera pas de l’effectif des Canaris la saison prochaine sachant que la direction est en contacts avec plusieurs attaquants afin de régler ce problème d’attaque qui a constitué le point faible des Canaris pour la saison en cours. M.L.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

03

JSK

REMACHE DONNE LA PRIORITÉ À LA JSK

En dépit des résultats catastrophiques enregistrés par son club lors de la saison en cours, Belkacem Remache compte continuer son aventure avec les Canaris pour dʼautres saisons. En effet, il a confié à lʼun de ses proches quʼil donne la priorité pour le club phare de Kabylie et quʼil est prêt à rempiler sʼil trouve un accord avec les dirigeants. Une chose est sûre, cʼest que si Remache rempile cela ne sera que bénéfique pour le club phare de Kabylie vu ses grandes qualités qui peuvent lui permettre de gagner même une place en EN selon les observateurs.

QUAND BELKALEM NʼEST PAS LÀ

Ce nʼest un secret pour personne depuis le retour du solide défenseur Essaid Belkalem, la défense des Canaris est devenue plus solide et la meilleure preuve quʼil nʼa pas encaissé beaucoup de buts au cours de la saison en cours. Cependant, à chaque fois que lʼenfant de Mekla nʼest plus là pour une raison ou une autre, la défense se déstabilise comme ça été le cas face au MCO après son expulsion ou bien avant-hier après son changement au début de la seconde période. En effet, les attaquants sétifiens ont trouvé la liberté totale, et Rial et ses camarades ont commis beaucoup dʼerreurs, ce qui a coûté au club la perte de la rencontre. En résumé, la sortie de Belkalem a laissé un grand vide et son retour face au NAHD est plus que nécessaire vu que la JSK nʼaura pas le droit à lʼerreur et doit gagner la partie afin dʼéviter toute mauvaise surprise à la fin de la saison. M.L.


04

K S J

LIGUE 1

Les supporters inquiets Maracana N°1720 — Lundi 7 Mai 2012

A 4 points du premier rélégable

REPRISE DES ENTRAÎNEMENTS DEMAIN À 10H

Après deux jours de repos accordé par le premier responsable technique du club phare de la Kabylie, Mourad Karouf, et à lʼissue de la dernière rencontre jouée en championnat contre lʼEntente de Sétif, et en prévision du prochain rendez-vous important qui les attend samedi prochain face au NAHD, les joueurs kabyles vont reprendre demain le service dans la matinée, cʼestà-dire à 10h, au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou, afin de poursuivre leur préparation pour le match prochain, à domicile, en prévision de la 28e journée. S.A.

On ne parle que des chances du maintien de l’équipe à la Kabylie et on essaie de comprendre et surtout d’espérer qu’il y a réellement des chances pour que le club se maintienne.

N

ous avons eu droit à de très chauds débats lors de notre passage, hier, dans certains fiefs des supporters du club de Tadmaït. Les supporters ne comprennent pas cette situation actuelle des Canaris, car à la ville des Genêts et aux alentours, on a le club dans le sang et c’est dans un café du côté du stade que nous avons pu prendre la température et jauger l’ambiance qui règne à Tizi en

cette période de doute. Dès que nous avons entamé notre conversation avec quelques fans des Jaune et Vert, chacun y allait de son commentaire. L’unanimité est très vite trouvée au tour du fait que les joueurs ne se donnaient pas à fond pour remonter au classement et pour se maintenir qui reste l’autre objectif des Lions du Djurdjura. Certains émettront de sévères critiques en ce qui concerne les décisions et le choix de l’entraîneur et de la direction du club. La discussion sera très chaude, elle ne manquera pas de pertinence et tous ceux qui y ont participé veulent croire que comme cela a été le cas ces dernières années.

Khelili a enfin retrouvé sa place

Après plusieurs journées passées sur le banc, le défenseur Sofiane Khelili a été incorporé lors de cette confrontation face à l’ESS comme titulaire. L’ex-pensionnaire du NAHD a fourni une belle prestation dans l’ensemble même si son équipe a perdu la rencontre. Il promet cependant de faire de son mieux afin d’aider son équipe lors des prochaines rencontres où elle doit récolter le maximum de points possibles afin d’améliorer son classement général et d’éviter ainsi le cauchemar de la relégation.

Il veut affronter son ancien club lors du prochain match

Après avoir été aligné lors de la rencontre d’avant-hier, Khelili souhaite cependant jouer le prochain match qui opposera les Canaris face à son ancien club le NAHD. En effet, il nous a affirmé qu’il fera tout pour être prêt pour cette confrontation très importante pour son équipe tout en regrettant la situation de son ancien club. Il nous a affirmé que son équipe doit glaner les trois points de la rencontre et que ses équipiers et lui feront le nécessaire afin de glaner les trois points de la rencontre et de satisfaire leurs fans qui ne seront contents que par une victoire lors de cette confrontation décisive. M. L.

Tout pour remettre Metref sur pied face au NAHD

En bénéficiant de deux jours de repos, les camarades de Sofiane Khellili se remettront au travail demain pour préparer leur match face au NAHD. Pour la prochaine rencontre toujours du championnat de son équipe, Karouf bénéficiera du retour de son milieu de terrain Hocine Metref, et il souhaite pouvoir compter aussi sur l’international Olympique Abderrezak Bitam. En effet, Metref souffre d’une légère blessure qu’il a contractée au niveau de la cuisse. Pour ce dernier, qui n’est autre que le milieu offensif de cette équipe, il fut blessé. Les deux joueurs vont être certainement avec le groupe face au NAHD, et le staff médical fera tout pour les remettre sur pied d’ici le jour du match. Donc, il y a de fortes chances de voir Metref

et Tedjar sur le terrain face aux Sang et Or. Pour ces deux éléments, par leur opportunisme face au but, ils représentent un danger constant pour les défenseurs adverses. Le staff médical du club phare de la Kabylie, à sa tête Guillou a entamé une course contre la montre pour que ces deux éléments soient rétablis à temps. Concernant la prochaine rencontre qui mettra aux prises la JSK au NAHD, prévue samedi prochain, au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou, le retour du milieu de terrain Hocine Metref à la compétition sera bénéfique pour le groupe, ainsi que pour le coach qui trouve à chaque fois des difficultés lors des matchs. S. A.

Remache a fourni une belle prestation

L’arrière droit Belkacem Remache est le joueur le plus en forme en fournissant une belle prestation face à l’ESS. En effet, en plus de son rôle défensif qu’il a bien accompli en dépit des deux buts encaissés, il a participé d’une belle manière aux offensives de son équipe en servant les attaquants par de belles passes. En d’autres termes, l’ex-pensionnaire de l’USM Annaba affiche une forme éblouissante ces dernières semaines, ce qui sera certainement en faveur de son équipe lors des prochaines journées, vu la grande importance des matchs pour le club phare de Kabylie qui n’a pas encore assuré son maintien pour le moment.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Loungar : «C’est à prendre ou à laisser» Maracana N°1720— Lundi 7 Mai 2012

Il a exigé deux conditions aux membres du CA

Le patron de LM Holding en l’occurrence Eddir Loungar n’est pas allépar trente-six chemins lorsque nous l’avons sollicité hier pour nous parler des raisons qui le bloquent pour finaliser avec les responsables de la SSPAMCA, mais avant de nous donner des informations sur sa rencontre avec l’ancien président du MCA, Abdelkader Drif, il est revenu sur sa visite à Alger la semaine dernière: «J’étais venu à Alger pour assister au match derby, mais sur incitation de Gaceb, j’étais disposé à rester jusqu’à la signature du protocole. Finalement, il a été modifié avec de nouvelles clauses.

O

n a exigé de moi de mettre 25 milliards de centimes sur la table avant de conclure, ce qui est inconcevable car je n’ai jamais vu cela de ma vie d’homme d’affaires. On pouvait lire sur le nouveau protocole la revendication du règlement des dettes de 2012 alors qu’il n’a jamais été question de payer les dettes de cette année. Je sais qu’il y a des personnes qui sont opposées à ma venue et qui

font tout pour faire front au projet que je véhicule. D’ailleurs, je me pose une question totalement légitime. A travers le comportement des uns et des autres, je me demande réellement si ce club est

Ghazi : «Le Mouloudia, c’est fini pour moi»

Vous êtes l’un des joueurs qui ont été accusés d’avoir levé le pied face à l’USMA… C’est honteux ce que j’ai entendu après le match de l’USMA. J’ai compris une chose que certaines personnes voulaient me nuire et je crois qu’ils ont réussi. Je ne leur pardonnerai jamais ce qu’ils m’ont fait. Depuis que j’ai commencé à taper au ballon, je n’ai jamais triché et tout le monde sait que je mouille mon maillot. Je ne vous cache pas que je n’ai plus le moral. On a appris que vous avez décidé de mettre fin à votre aventure avec le MCA. Le confirmez-vous ? Oui, je le confirme. Le Mouloudia c’est fini pour moi. Mon dernier match avec le MCA était face à l’USMA. C’est vraiment dommage que mon sort prenne fin de la sorte alors que depuis que j’ai opté pour le MCA, j’ai donné tout ce que j’ai dans le ventre pour apporter le plus à mon équipe, mais les gens sont ingrats et je ne remettrais plus les pieds au Mouloudia. Vous semblez très affecté ? Et comment ! Je n’ai plus le moral. Je ne vous cache pas que j’ai songé même à mettre fin à ma carrière. Le football en Algérie est pourri et les fils de bonne famille n’ont pas leurs places avec ces ingrats.

Face au CRB, le MCA a montré un autre visage, comment expliquez-vous cela ? Dans un championnat, il faut s’attendre un jour à passer à côté de la plaque. J’avoue que face à l’USMA nous étions dans un jour sans et les Usmistes étaient meilleurs que nous et le fait qu’il reste 25 jours sans compétition nous a joué un mauvais tour.

Qu’avez-vous à dire à vos supporters ? Je dis seulement aux vrais supporters du MCA que Ghazi ne mange pas de ce pain et qu’il n’a jamais triché depuis qu’il a porté les couleurs de ce prestigieux club. W. S.

à vendre ou non». Pour ce qui est de sa rencontre avec Drif, Eddir Loungar nous dira à cet effet : « Effectivement, j’ai rencontré Monsieur Drif qui est mon premier conseiller dans ce projet. Je peux vous dire que j’ai exigé des conditions aux administrateurs du MCA. Je leur ai demandé de signer le protocole que j’ai envoyé sinon rien. S’ils acceptent, il faudrait que le président Bouhraoua vienne ici en France pour signer le protocole. Donc, s’ils acceptent ces conditions, je suis prêt à prendre le Mouloudia, sinon je

leur dis merci et au revoir» dira Loungar. Enfin, le feuilleton de l’investisseur franco-algérien va prendre certainement fin cette semaine car les si les conditions de Loungar seront acceptées, c’est une nouvelle ère qui commence pour le doyen des clubs algériens et s’ils refusent ses propositions, c’est le bricolage qui va continuer dans la maison mouloudéenne. Ainsi donc, c’est cette semaine qu’on saura si Loungar sera le nouveau président du MCA ou non. Walid S.

Le coordinateur de la section sport du MCA n’a pas du tout apprécié les sorties médiatiques de l’homme d’affaires franco-algérien qui pour lui utilise la carte des supporters pour prendre le MCA. Omar Ghrib semble décidé plus que jamais à remettre en place Loungar qui, pour lui, est en train de trouver des excuses pour se retirer : «Nous avons apporté les modifications nécessaires au protocole d’accord que tous les membres du conseil d’administration ont jugé logiques. Seulement, Loungar cherche à induire les supporters en erreur et à les manipuler. Je profite de cette occasion pour lui demander d’arrêter de manipuler les supporters et de les induire en erreur», dira Ghrib. Le coordinateur de la section sport du MCA n’a pas admis aussi que Loungar affiche son mépris même envers ses propres partisans. «Nous n’avons abordé que les engagements que Loungar doit honorer, car il s’est lui-même dit prêt à prendre en charge les dettes et les salaires des joueurs. Donc qu’il arrête de faire croire aux supporters qu’on

veut le bloquer. Sachez qu’il a méprisé même ses propres partisans qui sont son cousin, Bouhraoua, Zenir et Gaceb, car il est rentré chez lui sans les aviser, au moment où ils se rendaient à l’hôtel pour le rencontrer et lui remettre le protocole d’accord», dira Ghrib.

MCA

05

Babouche : «La victoire était à notre portée»

Suspendu face à lʼUSMA, Réda Babouche a retrouvé son poste samedi dernier face au CRB. Lors du match aller, le capitaine mouloudéen était suspendu pour cumul de cartons. Une défection qui a été fatale aux Mouloudéens qui ont subi la loi de Ammour et les siens. Juste à la fin du match, nous lʼavons approché pour nous donner ses impressions sur ce match qui était à la portée de son équipe vu le nombre dʼoccasions ratées devant les bois du keeper Ousserir : «On était bien placés face au CRB. On a créé plusieurs occasions que nous nʼavons pas pu concrétiser. Si le Mouloudia avait gagné par un score lourd, personne et je dis personne nʼaurait crié au scandale. Cʼest vraiment dommage de rater un match comme celui-ci. Il ne reste que trois matches quʼon doit bien négocier. » W. S.

GHRIB : «LOUNGAR, JE VOUS AI COMPRIS !» « Je le répète, le MCA ne vend pas les matches »

Après le match nul contre le CRB, Omar Ghrib n’a pas apprécié les rumeurs balancées après le match de l’USMA suite aux accusations que ses troupes ont levé le pied. Le coordinateur de section s’est inscrit en faux contre toutes ces rumeurs qui n’ont, selon lui, pour but que de casser l’équipe. . « Comment on ose accuser des joueurs qui sont des fils de bonne famille d’avoir levé le pied face à l’USMA. C’est complètement absurde et aberrant. Moi, je défends mes joueurs et je le dis et le redis, c’est tout le monde qui était hors sujet. Je suis, moi, le premier affecté par cette défaite face à l’USMA mais cela n’est pas une

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

catastrophe. C’est un match à mettre aux oubliettes, un point c’est tout. Et tous ceux qui propagent ces rumeurs ne cherchent qu’à nuire au club. Depuis que je suis au club, je n’ai jamais marché dans les combines. C’est ceux qui étaient avant moi qui utilisent ces moyens extrasportifs pour gagner les matches» conclut-il. W. S.


06

CRB

FABRO : «OUI, JʼAI ÉTÉ CONTACTÉ PAR LE CRB»

Lʼancien entraîneur en chef du Mouloudia dʼAlger était, comme annoncé, dans les gradins lors de la finale de coupe dʼAlgérie qui avait mis aux prises lʼESS au CRB. Une présence qui a intrigué beaucoup de monde, jusquʼà dire quʼil sera le futur coach du Chabab. Contacté, lʼancien coach du MCA, affirme : «Effectivement, jʼai été approché par le CRB, mais pas dans un cadre officiel. On mʼa demandé si jʼétais intéressé et jʼai dis oui. Car, le CRB est un grand club qui relève les défis et ça me convient vraiment.» Ainsi, on pourrait dire que Djamel Menad est en train de vivre ses derniers jours avec le CRB, car avec le match nul enregistré contre le MCA samedi dernier, Djamel Menad hypothèque de jour en jour ses chances de continuer lʼaventure avec le CRB. M. A.

Le Chabab en vacances

Lors du derby de samedi dernier contre le Mouloudia d’Alger, le CRB a été auteur d’un prestation moyenne au point de dire que les Rouge et Blanc sont déjà en vacances, alors qu’ils ont la possibilité de finir dans une bonne place.

E

n effet, samedi dernier, les camarades de Rebih ont affronté le MCA sur la pelouse du 5-Juillet, à huis clos. Un rendez-vous qui n’a pas connu de spectacle. Pourtant, les confrontations entre ces deux clubs ont toujours généré de la hargne dans le jeu. Les deux équipes n’ont rien fait pour faire du derby, un grand événement. Il y a eu certes des occasions nettes, mais devant les buts, les Slimani et consorts n’ont pas pu les concrétiser, même cas pour l’adversaire. Le CRB a ouvert la marque, mais sans pour autant chercher à garder le gain du match. Puisque, par imprudence, la défense belcourtoise a laissé

Rien ne va plus au Chabab

VEILLÉE TARDIVE ET DISPUTES ENTRE JOUEURS LA VEILLE DU DERBY

La veille du derby contre le MCA a été houleuse dans la maison des Rouge et Blanc. Lors de la mise au vert, les joueurs se sont conduit comme des vacanciers. Le public reproche tout cela au coach Menad. En effet, les amoureux de la balle ronde du CRB sont très en colère. Surtout lorsqu’ils ont su qu’à la veille du derby contre le MCA, le groupe était à l’hôtel, pas pour se concentrer, mais pour autre chose. Car, il se dit que la veille du match, certains joueurs ont veillé très tard au point de rentrer à l’hô-

tel à une heure tardive sans que le coach ne réagisse. Il y a eu même des disputes entre des joueurs. La finale perdue a fait partir en fumée la solidarité et le sérieux dans la maison des Rouge et Blanc. Tout le monde montre du doigt Djamel Menad, en le décrivant comme étant irresponsable, puisqu’il a laissé faire tout cela devant ses yeux, sans réagir. Désormais, Djamel Menad n’est plus le bienaimé chez plusieurs personnes, y compris le comité supporters qui, désormais, lui a déclaré la guerre. M. A.

Kherbache a passé une échographie, hier. IL SʼEST BLESSÉ LORS DE LʼULTIME SÉANCE

L’attaquant du CRB, Kherbache, était absent lors du derby de samedi dernier contre le MCA. Le joueur a contracté une blessure lors de la dernière séance d’entraînement. Pour éviter des complications, le staff médical lui a conseillé de ne pas jouer le derby avant de passer une échographie. Kherbache n’a pas joué contre le MCA et, hier, il avait rendez-vous pour passer l’examen afin de voir la nature de sa blessure. S’il n’y a rien de grave, Il pourrait être dans le groupe qui se déplacera à Constantine pour affronter le CSC demain.

LIGUE 1

Maracana N°1720 — Lundi 7 Mai 2012

libre court aux Mouloudéens pour égaliser. Ils auraient même pu perdre, si le penalty sifflé en faveur des Mouloudéens n’avait pas été raté. Le Chabab a réclamé un penalty lui aussi. En effet, Slimani a été tiré par le maillot dans la zone de réparation par Mobitang, le défenseur axial du Mouloudia, mais Houasnia n’a pas voulu donner suite à la demande des Belouizdadis qui était très en colère. D’ailleurs, même le coach

ne s’est pas fait prier pour rentrer sur le terrain afin d’exprimer sa colère. Mais il faut dire que le score de parité a reflété la physionomie du match. Aucune équipe n’a voulu forcer le destin pour prendre le dessus. Que ce soit du côté du CRB ou du MCA, les joueurs n’avaient plus envie d’appuyer sur le champignon. Djamel Menad était dégoûté. La finale ratée a laissé des séquelles graves dans l’esprit guerrier de

Belouizdad. Ainsi, le derby s’est soldé par un score nul de un partout et le CRB n’a même pas le temps de respirer, il doit tout de suite remettre ses rampons, car il a un match difficile à négocier en déplacement à Constantine ,contre le CSC. Le Chabab se doit de réagir s’il veut terminer dans une bonne place. Car, avec l’esprit en vacances, c’est clair de dire que le Chabab se contente du maintien tout simplement. M. A.

MENAD : “Un arbitrage scandaleux”

L’entraîneur du CRB, Djamel Menad, était dans tous ses états lors du derby. D’une part, il était remonté contre ses joueurs qui n’ont rien fait pour assurer la victoire et de l’autre, contre l’arbitrage qui, selon lui, a été scandaleux. Mais, ce qu’il faut retenir, c’est que l’entraîneur perd des points et pourrait être remercié très prochainement. Car, les Belouizdadis pensent que si la finale a été perdue, c’est à cause de l’ancien baroudeur de l’équipe nationale, qui n’a pas tout mis en œuvre pour mettre ses joueurs dans les meilleures conditions afin d’assurer que le trophée ne quitte pas Alger. Avec ce match nul contre le voisin du Mouloudia, Djamel Menad a perdu une très bonne occasion pour répondre à ses détracteurs qui le montre du doigt et l’accuse d’avoir privé le public du CRB du 7e sacre. En ce qui concerne le derby de samedi dernier, contre le MCA, le premier responsable de la barre technique des Rouge et Blanc dira :«Il n'y a absolument rien à retenir de cette partie. C’est un match à mettre aux oubliettes sincèrement. Car, le niveau a été d'un niveau tout juste moyen.» Effectivement, les camarades de Benabderahmane n’ont rien fait pour gagner. D’ailleurs, le coach dira à cet effet : «Le score de parité de un partout qui a sanctionné les débats est équitable. C’est l'avis de tout le monde.» L’entraîneur du CRB par contre, était très relevé contre l’arbitre qui, selon lui, a été le maillon faible de la chaine. D’ailleurs, quand il revient sur le penalty accordé au Mouloudia, Menad lance : «En ce qui concerne le penalty accordé aux Mouloudéens, je ne trouve pas les mots pour m’exprimer, car c’est scandaleux de la part de cet arbitre. D’ailleurs, je laisse l’arbitre juger en son âme et conscience. Car, avec cet arbitrage, on avance en reculant et pas le contraire.» L’entraîneur pense que Houasnia a fauté gravement en accordant un penalty trop sévère à son goût. Mais le destin a

voulu que ce penalty soit raté et le match se termine par un but partout. C’est le score qui correspond, selon le coach, à ce rendez-vous. M. A.

MCA 1-CRB 2 en espoirs

Si les seniors du Chabab sont en vacances, ce n’est pas le cas des espoirs, puisque les jeunes de Bélouizdad ont affronté ceux du Mouloudia au stade du 20-Août, et les Rouge et Blanc ont remporté le rendez-vous sur le score de deux buts à un.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Les Jaune et Noir jouent avec le feu Maracana N°1720 — Lundi 7 Mai 2012

Lʼéquipe est à 6 points du premier reléguable…

Apparemment les poulains de Charef jouent avec le feu et cela à trois journée seulement du baisser de rideau de la saison du championnat de première ligue.

E

n effet les Jaune et Noir ont encore une fois perdu deux précieux points qui auraient confirmé leur maintien en ligue une puisque les Jaune et Noir sont à six points seulement du premier reléguable. Une situation très difficile pour les harrachi car aussi bien l’ administration et le staff technique n’ont cessé de mettre en garde tout le monde sur la situation actuelle de l’équipe :« la situation est très difficile puisque on n’a pas encore assuré notre place en Ligue une pour l’exercice à venir. Je n’ai pas compris comment on a gâché quatre précieux points sur notre terrain lors des deux dernières rencontres. A présent il va

USMH DÉPART AUJOURDʼHUI SUR EL-EULMA

Les poulains de Charef se déplaceront aujourdʼhui à El-Eulma pour croiser le fer avec la formation du MCEE demain et ce pour le compte de la 28 éme journée du championnat de ligue un. En effet cette rencontre sʼannonce difficile pour les harrachi qui se retrouvent dans lʼobligation dʼaller chercher un résultat positif.

LAIB Sʼ ÉLOIGNE PEU À PEU AFFAIRES DE LʼÉQUIPE

falloir se réveiller et essayer de ramener des points hors de nos bases » affirme Haniched l’adjoint de Charef à la barre technique. le rendement des joueurs sur le terrain est loin d être exemplaire surtout après notre élimination de la coupe d’ Algérie puisque tous les joueurs croyaient que le maintien en

Lemane : «La situation n’est pas aussi critique»

Le deuxième gardien de but de la formation Harrachie à savoir Lemane affirme que la situation actuelle de l’équipe n’est pas aussi critique que l’on pense certains. En effet, selon notre interlocuteur le club pouvait éviter ce scénario si l’USMH avait gagné ses deux dernières rencontres Celui ci rajoute que les joueurs savent très bien qu’ ils doivent réagir lors de la prochaine sortie devant la formation du MCEE qui reste tout de même très difficile.

Un mot sur la situation de votre équipe qui se trouve a six points de premier reléguable ? Je pense que la situation actuelle n’est pas aussi critique que pensent certains puisque l’USMH garde toutes ses chances pour sauver sa saison et rester parmi l’élite. Mais perdre quatre points en deux matches successifs à domicile laisse à réfléchir ? Je pense qu’il y a un relâchement surtout que nous avons perdu la coupe d’Algérie qui rester notre premier objectif mais les joueurs

07

sont conscients de la gravitée de la situation. Comment voyer vous la rencontre devant le Mouloudia d’El Eulma ? ça sera une rencontre difficile sur tous les plans devant une formation qui joue le maintien nous devons à tout prit revenir avec un bon résultat malgré la difficulté de la tache qui nous attend et qui reste difficile. Lotfi.s

ligue une était pratiquement assuré, ce qui n’est pas officiellement le cas : « il faut que les joueurs serrent les coudes et apprennent que l’équipe est en danger » rajoutera Haniched. Néanmoins

trois rencontres difficiles attendent les Jaune et Noir à commencer par celui face au MCEE demain avant de croiser le fer par la suite au CRB et la dernière sortie, les harrachis iront à Tlemcen.

Charef critique ses éléments

L’entraîneur en chef des Jaune et Noir à savoir Charef a ouvertement critiqué les joueurs lors de la réunion improvisée hier avant d’entamer la séance d’entraînement. En effet le coach en chef Charef a clairement signifié à ses poulains que ce n’était pas de la sorte que le club arrive parviendra à se maintenir en ligue 1. L’équipe a dilapidé énormément de points sur son terrain cette saison, ce qui a entraine les Jaune et Noir dans la zone des calculs pour se maintenir en ligue une :« ce n’ est pas avec un rendement pareil que le club arrivera à garder sa place en ligue une » dit Charef à ses joueurs. Et d’enchainer : « vous êtes tous responsables de la situation actuelle de l’équipe » conclut le premier responsable de la barre Charef qui n’a guerre apprécié le rendement de ses poulains et ce depuis leur élimination de la coupe d’Algérie .

Le premier responsable des Jaune et Noir à savoir Mohamed Laib attendu hier à la séance dʼ entraînement pour évoquer avec les joueurs les raisons du semi échec devant lʼ AS Khroub ainsi que de la situation très complexe que vivent actuellement les harrachis. Néanmoins Laib nʼ a finalement pas pu se rendre au stade à cause de sa maladie puisque des sources très bien informées des affaires courantes de lʼUSMH affirment que le premier responsable des Jaune et Noir est gravement malade ce qui a poussé le concerné a sʼ éloigné progressivement des affaires de lʼéquipe .

LAYATI OUT ET ZIANE INCERTAINS

Dans le même contexte ,Charef aurait évoqué à ses joueurs que les portes restent ouvertes à qui souhaite partir

LES SUPPORTERS EN COLÈRE ENVERS LEURS JOUEURS

Dans le même contexte il faut savoir que les joueurs devaient assumer leurs responsabilités vis-à-vis de leur équipe puisque ils sont tous payés , chose que les supporters de lʼ USMH nʼont pas compris « tout les joueurs ont perçu la totalité de leur dû et ils nʼont rien prouver sur le terrain » dira un fidele des jaune et Noir . En effet les joueurs qui ont observé une grève pour demander leur argent nʼont rien apporté par la suite pour au club.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

La rencontre entre le MCEE et lʼUSMH pour le compte de la 28 eme journée de ligue une qui se jouera demain sera marquée par lʼabsence du défenseure lateral gauche Layati qui souffre toujours du genou alors que Ziane Chérif le défenseur central qui a joué hier blessé est incertain également pour cette rencontre malgré quʼ il ait rejoint le groupe hier à la séance dʼ entraînement.

RETOUR DE BOUNEDJAH

Lʼattaquant de pointe des Jaune et Noir à savoir Bounedjah qui était suspendu lors des deux dernières rencontres sera de retour avec son équipe lors de la rencontre face au MCEE. En effet , son retour fera beaucoup de bien et arrange les affaires des harrachis . L. S.


ASO

08

ET DE 14 POUR MESSAOUD

Ayant inscrit le premier but de la rencontre face au WAT, le goléador chélifien, Mohamed Messaoud a encore une fois enrichi son capital but par une nouvelle réalisation, ce qui le rend leader des buteurs du championnat avec 14 buts à son actif. Lʼenfant de Tiaret nʼa pas manqué de déclarer quʼil courtise le titre de meilleur buteur cette année.

OUSSALÉ : «Ne pas lâcher prise est notre mot d’ordre» Maracana N°1720 — Lundi 7 Mai 2012

Auteur du troisième but de son équipe face au WAT, le centre-avant de l’ASO, Oussalé, estime que son équipe a les moyens de se qualifier aux poules de la LDC.

VERS UNE ÉQUIPE RÉSERVE FACE AU MCO

Un mot sur cette victoire face au WAT ? Je crois que nous avons réussi l’essentiel durant ce match où cela n’a pas été facile en première période en raison de la fatigue, surtout la hargne de l’adversaire qui nous a gêné quelque peu. Mais tout est rentré dans l’ordre en seconde période où nous avons su prendre les choses en main. Il faut savoir que nous ne devions pas rater la victoire chez nous pour renouer avec le succès à l’approche de ce grand événement qu’est le match retour de la LDC. Votre attaque s’est bien comportée, en inscrivant trois buts en un quart d’heure. c’est de bon augure ? On essaie à chaque fois d’apporter les correctifs nécessaires pour jouer en harmonie et on tente d’éviter au maximum les erreurs. L’entente est merveilleuse dans

Pour ne pas mettre ses joueurs en danger voir pour les préserver pour le match qualificatif aux poules africaines, Saâdi projette dʼaligner une équipe de réservistes avec en plus les Senouci, Mâmar Youcef, Nasri, et autre Haddouche et Selama afin dʼavoir tous les atouts de son côté le 12 mai prochain.

MELLOULI DOIT ATTENDRE

Le défenseur central, Mellouli, devra encore attendre pour reprendre la compétition. E, effet, selon des sources médicales, Farid sera disponible face au Hilal, soit dans une semaine.

MCEE

BOUDEN MISE SUR LE VOLET FINANCIER

Cʼest vrai que pour évoquer les raisons de ce parcours très pâle des Eulmis, personne ne peut nier les multiples fautes de la direction de MCEE avant même lʼentame de la saison. Sʼil ne peut pas faire grandchose, le président Bouden, a décidé de jouer la carte du volet financier pour inciter les joueurs à se donner encore plus à lʼavenir, en exigeant de maintenir le club avant de recevoir leurs arriérés. Un choix assez osé mais qui risque dʼêtre payant au final, vu quʼavec presque six mois de salaires impayés, les coéquipiers de Hebaiche ont intérêt à atteindre lʼobjectif du club, sʼils veulent toucher leur argent.

BOUDEN : «ON A RATÉ UNE VICTOIRE À NOTRE PORTÉE»

Présent comme à son habitude en déplacement pour suivre le match de son équipe, le président Bouden avait du mal à cacher son désarroi, en nous confiant que les joueurs ont raté une très belle occasion de revenir carrément avec le gain de la partie, sauf quʼun manque de savoir-faire et une certaine précipitation ont été fatals pour les Eulmis, alors que toutes les conditions étaient réunies pour mettre la bande à Bougherara dans les meilleures conditions possibles avant cette rencontre.

tant en défense qu’en attaque où on se parle beaucoup à l’entraînement et durant les matches pour ne pas avoir à tomber dans les erreurs. C’est un bon signe et c’est de bon augure pour la suite du parcours notamment à l’approche du match retour face au Hilal de Khartoum. Vous avez marqué un fort joli but. Qu’en dites-vous? C’est toujours beau de marquer des buts pour un attaquant de surcroît lorsque l’équipe gagne. Cela m’a fait plaisir d’avoir retrouvé les filets et je souhaite rééditer cet exploit dans les prochains matches.

LIGUE 1

Un mot sur le prochain match face au MCO ? Ce ne sera pas facile pour nous face à une équipe qui joue sa survie et qui ne se laissera pas faire mais nous ferons le maximum pour confirmer que nous sommes toujours là quant au championnat. Et face au Hilal ? Attention, les Soudanais viendront pour jouer à fond leurs chances de qualification et, à ce titre, l’erreur nous sera fatale. Nous devons jouer pour gagner même si un résultat nul nous arrange. Propos recueillis par Z. Z.

Supendu face au Hilal, Gherbi jouera face au MCO

N’étant pas concerné par le match africain de son équiper en raison d’une suspension, Gharbi prendra part au match de championnat face au MCO.

Mâmar Youcef d’attaque

Dispensé lors du dernier match où il était autorisé à rejoindre Chlef dès la descente d’avion pour régler des affaires personnelles, Maâmar Youcef sera d’attaque pour ce match et pourrait même aspirer à un volume de jeu afin que l’un des défenseurs centraux puisse prendre du repos.

Repos hier

Les Eulmis toujours dans la tourmente

Lorsqu’on n’avance plus, on recule ! C’est forcément le cas des Rouge et Vert qui n’arrivent plus à sortir la tête de l’eau, surtout après la nouvelle lourde défaite à Batna, face au CAB avant-hier, qui propulse le MCEE à 12eme place au classement général, aux côtés du MCO et de l’ASK, avec seulement 31 points et avec sept petits points d’avance sur le deuxième relégué, à savoir le Mouloudia de Saida.

M

algré un début de match assez maîtrisé et une seconde période de meilleure qualité pour les Eulmis, les protégés de Bouguerrara liamine ont laissé filer, malgré tout, une très belle opportunité avant-hier au stade du

Les Chélifiens ont été mis au repos hier, mais reprendront aujourd’hui, avant de prendre la route vers El-Bahia, où ils éliront domicile pour effectuer leur mise au vert.

1er-novembre, vu que le MCEE a montré un niveau de jeu d’une équipe qui joue autrement que sa survie parmi l’élite, sauf que la chance refuse toujours de sourire aux Eulmis.

Toujours pas de victoire durant la phase retour à l’extérieur

Sans le moindre succès depuis l’entame de la seconde partie de saison à l’extérieur, la bande à Bouguerara n’a pas réussi à empocher le moindre point face au CAB, pour son sixième déplacement durant cette phase retour. Avec dix petites unités sur 33 possibles, le bilan comptable reste très décevant. Le MCEE club ne pourra pas assurer le maintien avec un tel rythme.

Un onze new look

Et pourtant, le coach Bougherara Liamine a voulu aligner une équipe avec du sang neuf dès le coup d’envoi de la partie, en alignant le trio Nouara,Hemmami et Gherbi pour remplacer l’autre trio qui

LA CHUTE LIBRE CONTINUE !

Même si tout reste jouable à quatre journées de la fin de saison, ce nouveau revers pourrait coûter très cher au club phare de SaintArnaud, qui s’enlise davantage dans la zone rouge, avant de recevoir le week-end prochain, une formation de l’USMH, tenue en échec à domicile face à l’ASK, et qui pourrait remplacer le MCEE dans la zone rouge, en cas de victoire des Eulmis dans leur jardin fétiche de Messaoud Zeggar.

revient tout juste de blessure, sans que cela ne permet à l’équipe de retrouver le goût du succès.

Bouguerara regrette les multiples ratages

Très déçu du résultat final de la partie, l’entraîneur Bougherara Liamine n’a pas hésité durant ses déclarations d’après-match de dire que son équipe avait raté une très belle opportunité d’empocher quelques points en plus, en regrettant au passage les nombreuses occasions franches ratées par les équipiers de Bouaicha tout au long de la rencontre, ce qui est devenu un vrai problème pour Bougherara, qui n’arrive toujours

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

pas à résoudre ce manque de réalisme flagrant de ses joueurs.

La situation est devenue alarmante

«Ce n’est pas nouveau pour nous de lutter pour sortir le club de cette mauvaise passe.» Ce sont les propos du défenseur et cadre de l’équipe de MCEE, Hebaiche, qui nous a affirmé que le groupe de MCEE est, depuis l’entame de la saison, en train de ramer contre le sens du courant dans les profondeurs du classement. Ceci même si la situation est devenue nettement plus inquiétante avec cette place de reléguable. Y. M.


LIGUE 1

09

SAVOY VEUT SAVOURER MCO SA VICTOIRE Maracana N°1720 — Lundi 7 Mai 2012

nos joueurs continuent sur cette lancée, s’appliquent sur le terrain avec motivation » nous déclara l’ex-international Omar Belatoui, qui suit de très près l’évolution de son ancienne équipe.

Il ne comprend pas la programmation

Dans les interviews d’après-match, le coach suisse du Mouloudia Raoul Savoy, a plus parlé de son équipe que de son adversaire.

C

ela entre dans la logique de ce technicien qui, en cours des rencontres que nous avions eu avec lui avant chaque match, il a toujours déclaré que « c’était le comportement de sa formation, ses aptitudes morales, physiques et techniques ». Il ne déroge pas à sa ligne de conduite. Pour lui, « chaque match a son histoire et aujourd’hui

(samedi), la JSMB avait beaucoup à perdre alors que le MCO avait tout à gagner. Nous avons gagné parce que notre adversaire nous a sous-estimé ». Pour l’ex-joueur du MCO et de la JSMB, Kouider Boukessassa, « le match s’est d’abord joué dans l’esprit des joueurs. Les Bejaouis étaient devant un challenge qui leur a pesé, peut-être trop sur le plan mental, ce qui leur a fait perdre leurs possibilités comme, ce penalty raté par Maïza. Quant aux camarades de Bouterbiat, ils avaient lancé toutes leurs forces dans la bataille, sachant qu’un résultat négatif les plongeait inexorablement à l’étage inférieur.

BELAILI SUR UN NUAGE

Il avait promis de laisser le Mouloudia en Ligue Une, en cas de départ vers l’étranger. Il est devenu la pièce-maîtresse de sa formation depuis la mise à l’écart de certains cadres. Il joue plus libre et cherche à montrer le meilleur de ses capacités. En cinq matchs, l’international olympique a marqué des buts décisifs. Face à l’USMA, lors de la 22ème journée, il a été le passeur décisif qui a permis au défenseur Bourzama d’ouvrir le score. Une semaine plus tard, à Tizi-Ouzou, il est encore une fois le passeur idéal qui a permis à Aouedj de niveler la marque et de gagner un précieux point. Face au MC Saïda, au stade Ahmed Zabana, il a clôturé la marque après avoir été encore une fois un passeur efficace, ce qui a permis à sa formation de signer le plus gros score de sa saison (4-0). Enfin, samedi, il a montré la voie des buts à ses coéquipiers, en ouvrant le score dans un moment de jeu à forte tension psychologique (fin de la première période), dans un match où il a dominé partenaires et adversaires, puis en donnant une passe en or à son coéquipier Dagoulou, auteur du 2ème but. Décidément, cette fin de saison a montré un Belaïli pétillant, avec un plus de maturité que la saison dernière. Youssef est bien parti pour terminer le championnat en apothéose et attendre les offres qui ne manqueront pas de venir aussi bien de l’étranger (Caen et le FC Bruges par exemple) ou de la capitale (USMA), à moins que le sieur Hannachi qui veut monter une grande équipe la saison prochaine ne l’a d’ores et déjà inscrit sur ses

Voilà toute la différence entre les prétentions des uns et des autres ».

Se retrouver avec le MCEE et l’ASK, lui redonne espoir

Le nul de l’ASK à El Harrach et la défaite d’El Eulma à Batna, repositionnent ces formations au même rang que le Mouloudia, qui se rapprochaient au classement avant cette journée avec un handicap de deux points. Désormais, il sait qu’il faudra lutter de toutes ses forces, c'est-à-dire gagner les trois matchs restants et espérer des faux pas de ces deux concurrents, pour rester en Ligue une. « Nous allons gagner tous nos matchs si

« Jouer presque tous les trois jours, est une programmation bizarre que je n’arrive pas à comprendre. Je pense que les joueurs algériens sont fragiles sur le plan physique et ne peuvent supporter une telle charge de travail. Mais, on compte bien continuer sur notre lancée ». L’entraîneur oranais compte dur comme fer sur une victoire face à l’ASO, mais il reste prudent : « Après les matchs de mardi, on verra plus clair et on saura si on a des chances mathématiques de demeurer parmi l’élite ». Pas de repos pour les Hamraoua Sitôt rentrés de Bejaïa, les coéquipiers de Boussehaba ont retrouvé hier le terrain du stade Toula Allel pour une reprise qui a été en même temps un décrassage. Ils reviendront à Zabana aujourd’hui pour une ultime séance qui servira à repositionner les joueurs en vue de la rencontre décisive de demain mardi face à leur éternel « ennemi », l’ASO Chleff. Pour ce duel, Savoy récupère les défenseurs Sebbah et Bellabès. Mais avec le comportement positif des « remplaçants » à Bejaïa, les places de titulaires seront chères. Ali Boutaleb

LES SUPPORTERS RESPIRENT

Les quelques dizaines de supporters qui ont bravé la distance séparant la capitale de l’ouest de celle des hammadites, ont en eu pour leur argent. Non seulement leur équipe a gagné, mais elle le fit avec art et manière. C’est dire que le travail du coach suisse Raoul Savoy a porté ses fruits. Ces férus du Mouloudia sont rentrés dans la nuit, dans un bruit assourdissant de klaxons étalant ainsi une joie qu’ils soupçonnaient au fond d’euxmêmes, mais à laquelle ils ne croyaient pas à l’entame du match contre le dauphin du classement. « On avait l’intuition que notre équipe était sur la bonne voie et surtout motivée. Gagner en un match ce que touche un chirurgien en deux mois, a été assez motivant pour les camarades de Zidane. En plus, Belaïli traverse une période faste depuis l’arrivée du nouvel entraîneur et le résultat a été au-delà de nos espérances » nous a déclaré hier le fidèle supporter Hadj Hasni. Il faut rappeler que depuis la venue de Savoy, le MCO n’a jamais perdu et qu’il a enregistré des résultats positifs, ce qui a donné plus de confiance aux joueurs. Ces derniers aussi sont hypermotivés, désireux de soigner leur carte de visite et quelque part le comportement néfaste de certains supporters en cas de rétrogradation du club.

Fellah : «On en voulait»

Son retour dans la cage des Hamraoua a donné plus d’assurance à ses coéquipiers. Il a eu des arrêts décisifs et il a pris une part prépondérante dans la victoire de son équipe. Fellah peut se targuer d’être monsieur 50% du Mouloudia. Naturellement, il était bien heureux de » ce succès qui redonne un grand espoir aux oranais.

Fellah, nous voyons que vous êtes très heureux de ce succès qui coïncide avec votre retour dans les bois…. C’et sûr. Gagner à Bejaïa est un véritable exploit. Imaginez que depuis 2004, le MCO n’avait pu prendre trois points du stade de l’unité maghrébine. Dans les circonstances actuelles, c’est une victoire qui met du baume au cœur, car elle nous relance dans la course pour le maintien. En tant que gardien de but, vous suivez mieux la rencontre qu’un joueur de

champ. Comment s’est dessinée la victoire ? D’abord, je vous avoue qu’elle a été difficile. Plus difficile que ne l’indique le score. Mais je pense que nos amis Bejaouis ont perdu le match en première mi-temps, quand Belaïli a marqué dans un moment crucial, et ce après qu’ils aient raté un penalty 3 minutes plus tôt. Un but intervenant à ce moment vous fait travailler les méninges. Les gars de la JSMB ont sombré dans le doute. Je pense aussi que nos adversaires avaient trop de pression sur eux, car ils jouaient une première place, ce qui n’arrive pas tous les jours. En ce qui nous concerne notre but était la victoire et rien d’autre. Donc, deux motivations différentes et ceux qui avaient eu plus de sang-froid et qui ont sû profiter des erreurs des autres ont réussi. C’est aussi ça le football.

Mardi, vous recevrez un adversaire qui a une sacrée histoire avec le MCO. Comment voyez-vous cette rencontre ? Je la vois comme un match à gagner et rien d’autre. L’ASO a beau avoir une bonne ou mauvaise histoire avec le MCO, elle perdra des plumes à Zabana car il en va de notre maintien. Pour certains de

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

mes coéquipiers, ce sera une revanche sur 2008 et sur la défaite du match « aller ». Pour moi, ce sera un match comme les autres au cours duquel je ne dois pas recevoir de buts et je compte sur ma défense pour m’y aider.

Pensez-vous que vous avez des chances de vous maintenir ? Aujourd’hui, oui j’y crois. Il nous faut simplement gagner les trois rencontres restantes et comme nous les jouons comme des matchs de coupe, nous serons très motivés. A. B.


LES BÉJAOUIS SʼÉLOIGNENT DU TITRE

LIGUE 1

Maracana N°1720 — Lundi 7 Mai 2012

JSMB

10

Les Vert et Rouge de la JSM Béjaïa ont raté une belle opportunité pour rester dans la course au titre en s’inclinant avant-hier samedi à domicile devant une équipe du MC Oran sur le score de 1 à 3. Une défaite qui n’est pas venue pour arranger les affaires du club cher à Boualem Tiab, puisque le titre s’est éloigné davantage pour les Béjaouis, surtout qu’ils seront appelés à effectuer un déplacement difficile lors de la prochaine journée à Alger pour affronter l’USM Alger.

A

insi donc, contrairement à toutes les attentes, les poulains du coach béjaoui Alain Michel n’ont pas été au rendez-vous en se contentant d’une mauvaise prestation notamment en deuxième période où ils sont passés à côté de la plaque. Cela dit, les camarades de Megateli auraient pu prendre l’avantage en première période lorsque Maroci se retrouva seul face au gardien de but où il a raté une belle opportunité d’offrir l’avantage à son équipe, avant que Maïza rate un penalty accordé par Abid Charef à la 40’ suite au fauchage de Derrag. En tout cas, les Béjaouis ont été dans un jour sans, où la volonté des Oranais a fait la différence.

Une deuxième période catastrophique pour les Béjaouis

Ainsi donc, alors qu’ils se sont procuré plusieurs occasions en première période, mais

mal exploitées, notamment les deux occasions franches ratées par Yabeun et Maroci, ainsi que le penalty manqué par Maïza à la 41’, qui a offert l’espoir aux Oranais d’inscrire le premier but, les Béjaouis se sont illustrés par une très mauvaise prestation en deuxième période où ils n’ont rien fait pour revenir au score. Mieux encore, ce sont les Hamraoua qui ont été les plus volontaires en inscrivant deux autres buts, avant que Ouali sauve l’immeuble par un but dans les ultimes minutes de la partie.

Quand Maïza suscite des doutes !

Le penalty manqué par le défenseur Maïza à la 41’ n’a pas tardé à soulever des soupçons quant à une véritable volonté de ne pas gagner ce match, qui, de l’avis des nombreux fans présents au stade, a été à la portée de leur équipe. D’ailleurs, les supporters n’ont pas tardé à accuser l’ex-défenseur de l’USM Annaba et de l’ESS d’avoir raté le

penalty d’une manière volontaire. Cela dit, ils n’ont pas arrêté à l’insulter durant tout le match et de l’accuser d’avoir été l’un des responsables de cette défaite.

La sortie de Boucherit a compliqué les choses

Par ailleurs, en plus du penalty manqué par Maïza à la fin de la première période, la sortie du milieu de terrain Antar Boucherit suite à son expulsion par l’arbitre Abid Charef a fait compliquer les choses davantage pour les Vert et Rouge qui ont trouvé beaucoup de difficultés pour développer leur jeu, en laissant l’initiative aux Oranais qui ont pu inscrire deux autres buts et de revenir avec trois précieux points chez eux, alors que les Béjaouis ont laissé filer une belle opportunité d’améliorer leur classement et de rester dans la course au titre. S.A.S.

«Nous étions trahis par certains de nos joueurs» Tiab accuse et promet des mesures importantes

Le président de la JSM Béjaïa, Boualem Tiab, est persuadé que son équipe a laissé filer une belle opportunité de rester dans la course au titre. Mieux encore, le boss béjaoui s’est montré très en colère envers ses joueurs qu’ils accusent d’avoir trahi les couleurs du club tout en promettant des mesures importantes à l’avenir.

«Je sens qu’il y a quelques choses d’anormal»

Sans les nommer, le président de la JSMB Boualem Tiab et à l’instar des nombreux supporters, a laissé planer le doute sur l’intention de certains joueurs dans ce match, tout en les accusant d’avoir été derrière cette mascarade : «Franchement, je sens que nous étions trahis par certains joueurs, car, à mon avis, ce n’est pas de la sorte qu’on peut jouer le titre. Certains de mes joueurs m’ont poignardé dans le dos et ce, en dépit de tout ce que nous avons fait afin qu’ils soient mis dans de bonnes conditions ».

«J’ai convaincu la ligue pour nous reporter le match face à l’USMA, mais, finalement, pour rien !»

Par ailleurs, le premier responsable de la JSMB Boualem Tiab a tenu à évoquer le prochain match face à l’USM Alger qui

vient d’être décalé à samedi prochain. Pour cela, il dira : «J’ai fait tout afin que notre prochain match face à l’USMA soit décalé à une autre date. D’ailleurs, les instances concernées se sont montrées compréhensives à cette exigence, mais en vain, puisqu’on vient de perdre un match capital que nous ne devions pas perdre».

« Le problème financier n’est pas un véritable argument »

Toutefois, le boss de la JSM Béjaia a tenu à évoquer l’argument des joueurs qui ont récemment exigé la régularisation de leur situation financière. A cet effet, il dira : «Je tiens à dire que l’argument des joueurs à propos du problème financier ne tient pas la route, car, la direction a été correcte envers eux, puisqu’on a toujours tenu nos engagements. Je tiens à préciser que les joueurs ne doivent que deux salaires. Mais, à mon avis, ce n’est pas une raison pour faire perdre un match ».

«C’est possible qu’on continue avec les U21»

Néanmoins, n’ayant pas digéré cette défaite inattendue devant une équipe qui lutte pour sa survie en ligue 1, le président Tiab estime : «Je ne peux accepter que des joueurs qui sont bien payés et pris en charge puissent nous trahir d’une telle manière.

A cet effet, j’ai demandé à Alain Michel de faire convoquer les U21 pour les matches restants et de se séparer des services de certains titulaires ».

«Certains membres du staff technique sont responsables de ce dérapage»

Pour le président Boualem Tiab, les joueurs ne sont pas les seuls responsables de cette défaite, mais aussi certains membres du staff technique. «Les joueurs ne sont pas les seuls responsables de cette mascarade, mais aussi certains membres du staff technique qui ont failli à leur mission. En tout cas, des mesures seront prises à l’encontre de tout ce qui ont porté atteinte au club».

«Je vais partir à la fin de la saison»

Enfin, le président de la JSM Béjaïa a laissé entendre qu’il ne restera pas au club la saison prochaine. A cet effet, il précisera : «Dans ma tête, la décision est prise et je vais quitter le club à la fin de la saison, car, je ne peux pas continuer à cause de la fatigue. Je suis revenu car, il n’y avait personne pour être aux côtés du club, et désormais, les membres du conseil d’administration auront à gérer le club pour l’avenir». S.A.S.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

LES DIRIGEANTS ACCEPTENT DE JOUER DEMAIN

Maracana N°1720 — Lundi 7 Mai 2012

11

NAHD

BENLAMRI ET BENYAHIA ONT REPRIT

Les deux joueurs qui étaient absents à la reprise des entraînements vendredi passé, à savoir, Djamel Benlamri et Zakaria Ahmed Benyahia, ont repris officiellement les entraînements avec le groupe, avant-hier après-midi. En effet, les deux joueurs ont travaillé le plus normalement du monde avec le groupe.

DES VÉTÉRANS BLOQUENT LʼÉQUIPE

Les dirigeants du Nasria ont finalement accepté de jouer le match en retard face à l’USMA demain au lieu de samedi prochain comme cela a été prévu auparavant. En effet, les dirigeants se sont rétractés et ne comptent pas protester contre la Ligue de football professionnel et sa décision de reprogrammer encore une fois le match, pour ce mardi. Ils estiment qu’il vaudrait

mieux jouer le match, sachant que l’équipe a perdu tout espoir de jouer ses chances de maintien en Ligue 1. Les dirigeants affirment, en effet, que la 27e journée du championnat leur a été défavorable, après la victoire ramenée par le MCO de l’extérieur de ses bases face à la JSMB, en plus du nul de l’ASK face à l’USMH et du succès du CAB face au MCEE. Les Sang et Or sont mainte-

nant hors course et doivent se résigner au fait qu’ils sont descendus en Ligue 2. Les responsables du Nasria pensent qu’il vaudrait mieux préparer la saison prochaine et se concentrer sur les prochains objectifs du club qui doit refaire son come-back en élite. Raouf Mesbah

MELLOULI : «NOUS DEVONS ÉVITER DE SOMBRER» Que pensez-vous de ce brouhaha et de ce report de votre match face à l’USMA qui a défrayé la chronique ? C’est vraiment une véritable catastrophe. Changer de programmation pour un match à sept reprises, cela n’a jamais été vu ailleurs, et on a vraiment défrayé la chronique avec cette décision de la Ligue qui ne sait plus quoi faire. En tout cas, cela ne change rien au fait que vous êtes déjà relégué en Ligue 2… Effectivement, après la dernière journée du championnat de Ligue 1, notre sort est scellé définitivement et nous sommes officiellement en Ligue 2. Nous n’avons plus d’espoir de rester en Ligue 1 et cela tout le monde le sait.

Qu’allez-vous faire maintenant ? Je pense que quoi qu’il en soit, il faut continuer à jouer à fond et éviter de sombrer. Le NAHD est un grand club et nous n’avons pas le droit de décevoir les supporteurs qui souhaitent que nous continuons la saison dignement.

Nous allons faire tout ce qui est de notre possible pour donner une bonne image de notre club qui reste au dessus de tout.

Le match face à l’USMA, demain, sera-t-il sans enjeu? Non, je ne suis pas de cet avis, il faut tout au contraire nous donner à fond et tenter de remporter la victoire pour prouver que nous ne méritons pas ce qui nous arrive et que nous pouvions rester en Ligue 1 avec plus de chance, car il faut savoir que l’arbitrage nous a lésés cette saison, en plus des autres problèmes auxquels on était confrontés et qui ont influé sur la sérénité du groupe.

Allez-vous rester dans l’équipe ? Je suis encore lié par un contrat de deux ans supplémentaires et mon avenir ne dépend pas de moi à cent pour cent. Je dois donc attendre la fin de la saison pour y voir plus clair. En tout cas, je suis prêt à aider l’équipe pour retrouver l’élite à nouveau, même si c’est la direction qui décidera des joueurs qu’elle devra garder ou pas. R. M.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Par ailleurs, on croit savoir que la séance dʼentraînement nʼa pas pu aller à son terme en raison dʼune rencontre entre vétérans qui était programmée juste après la séance. Ce qui fait que lʼentraîneur se devait dʼécourter la séance. Malgré cela, Merzekane nʼa pas été inquiet, étant donné quʼil a réussi à appliquer son programme dans les temps.

LES DIRIGEANTS SE SONT RÉUNIS

Les dirigeants du Nasria ont avancé de 24 heures leur réunion qui était prévue pour hier, étant donné quʼils se sont réunis avant-hier soir. En effet, les responsables du Nasria estiment quʼil fallait discuter le plus tôt possible de lʼavenir de lʼéquipe pour la saison prochaine et faire le point sur certaines questions. Même sʼils ont abordé vaguement certaines questions liées au futur, il nʼempêche que rien nʼest fait pour le moment dʼune manière officielle.

LES LIBÉRÉS CONNUS

PROCHAINEMENT

Par ailleurs, on croit savoir que la liste des joueurs libérés sera prochainement établie par la direction qui devrait prendre la décision en collaboration avec le staff technique pour arriver à une entente sur la liste à établir et choisir entre les éléments qui devraient être gardés et ceux qui seront écartés.


12

Maracana N°1720 — Lundi 7 Mai 2012

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

PUBLICITÉ


PUBLICITÉ

Maracana N°1720 — Lundi 7 Mai 2012

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

13


MOB

14

UNE CÉRÉMONIE POUR LES JEUNES

Comme à lʼaccoutumée, et à chaque fin de saison sportive, la direction du MOB, en concertation avec le DTS des jeunes, organise des cérémonies au profit des jeunes catégories. A cet effet, une cérémonie pour louer le mérite des efforts effectués par les jeunes durant lʼexercice écoulé a eu lieu mercredi dernier. Il y avait les entraîneurs, les joueurs formant les U15, ceux des U16, des U17, des U18 et les U21 et le président de la SSPA/MOB, Bouchebah Mustapha. Il faut dire que sur les catégories citées en haut, seule celle des U18 a effectué un parcours satisfaisant, les autres ont effectué des parcours moyens, plutôt mitigés.

UNE AUTRE CÉRÉMONIE POUR LES U13

RCK

Selon le DTS des jeunes catégories du MOB, Chawki Mebarki, après la cérémonie organisée en lʼhonneur des jeunes catégories, et ou la direction avait tenu à les féliciter pour avoir terminé la saison dans de bonnes conditions, une autre cérémonie aura lieu ces jours-ci, et où ce sera les U13 drivés par Moulaoui Djamel, qui ont créé la sensation dʼarriver en finale de la Coupe dʼAlgérie dans leur catégorie, en sʼinclinant en final devant ceux du WA Tlemcen. Un parcours honorable qui nʼest pas passé inaperçu pour beaucoup dʼobservateurs et où les jeunes loups de Moulaoui ont frôlé lʼexploit de ramener la Coupe dʼAlgérie, pour la première fois dans lʼhistoire du MOB, chez les catégories toutes confondues.

Les dirigeants préparent leur bilan

La saison sportive 2011/2012 s’est achevée il y a une dizaine de jours, et le MOB avait achevé ledit exercice à la 4e place, derrière les trois clubs qui ont accédé en ligue 1 professionnelle, à savoir le champion sortant, le CA Bordj Bou-Arréridj, le dauphin, la JS Saoura, et le troisième qui a pour nom l’USM Bel Abbès.

U

n parcours qu’on a estimé positif par rapport au fait que le club n’avait accédé qu’au terme de l’exercice

2010/2011 du championnat de la DNA à celui de la ligue 2 professionnelle. Un parcours jamais réalisé par les Crabes, depuis leur longue existence (club créé en 1954). Côté financier, la direction avait réussi à ramener les dettes du club de 3,3 milliards à 1,4 milliard de centimes. Ce qui montre les efforts consentis par les dirigeants pour régler les dettes du club, cela malgré que du côté des autorités locales, les aides financières étaient minimes et ne répondaient pas aux aspirations de la direction de la SSPA/MOB. Ce qui fait que même le bilan financier était acceptable. Ce qui fait aussi que l’assemblée générale ordinaire qui se tiendra dans peu de jours, verra les bilans moral et financier adoptés par les membres actionnaires,

étant donné qu’ils sont les seuls responsables de la SSPA/MOB (Actionnaires).

L’équipe ne connaîtra pas de grands changements

«Pour ce qui est des joueurs, ceux qui ont trop joué vont rester, alors que d’autres qui n’ont pas été alignés souvent vont être libérés. Si je reste, on ne fera pas du social, il nous faut une équipe capable de relever le défi de l’accession », avait déclaré le coach Rahmouni après la fin de la rencontre de son équipe face à l’Olympique de Médéa. Certes, à l’état actuel, personne ne sait les noms des joueurs qui vont être libérés, mais on affirme ça et là que seuls quatre à cinq joueurs seraient sur le départ. Les autres vont honorer leurs contrats jusqu’à la fin de la saison sportive

2012/2013.

Chaoui va-t-il revenir ?

Ayant été pris à partie par une poignée de supporters après la défaite subie par les Crabes à Mohammadia face au SAM local, Chaoui Smail, le capitaine des Vert et Noir, est rentré chez lui, avant la rencontre de la dernière journée où il a fait l’impasse pour ne pas envenimer la situation. C’était donc le désir de la direction de le laisser partir chez lui, surtout que la rencontre de la dernière journée n’était qu’une simple formalité. Certains à Béjaïa, parmi les amoureux du club, affirment que Chaoui est un joueur dont le MOB a encore besoin de ses services, de par son expérience. Rahib Medhouche

OÙ EST PASSÉ MECHERI ?

Selon tous les joueurs du RC Kouba qu’on a contacté ces derniers jours, tous ont déclaré que le président de la SSPA/RCK, Sofiane Mecheri, est injoignable, il ne répond pas aux appels de ces joueurs. Ainsi Mecheri fuit ses responsabilités envers le club phare de la ville de Kouba.

L

LIGUE 2

Maracana N°1720 — Lundi 7 Mai 2012

es camarades de Bencherifa sont inquiets sur leur avenir, puisque tout demeure dans le flou, ils ne savent plus avec qui débattre le sujet de leur avenir sportif avec le RCK. Au même sujet, le public koubéen remonte au crénom, et ne cesse de réclamer le départ de toute personne qui a contribué dans la relégation du Raed de Kouba, vers la division amateur, mais la question qui se pose est : où est passé Mecheri ? est-ce-que c’est un comportement digne d’un président d’un club professionnel ? Dans la même optique, le public koubéen doit bouger afin d’arrêter ce scandale mené par des dirigeants incapables de faire face à leurs responsabilités. Le public koubéen exprime sa colère « Qu'ont-ils fait de notre cher RCK ?!! » c’est la question que posent les fans du

Il ne répond pas aux appels de ces joueurs

Raed de Kouba, ils disent que ce match contre les Blidéens leur a donné un aperçu de ce que serait le RCK, que veulent nous offrir les sinistres personnages qui promettent "une grande équipe" l'année prochaine, après avoir promis le maintien aux dépens du sacrifice d'une participation en coupe d'Algérie qui aurait pu stimuler les joueurs. Ces mêmes « énergumènes » qui, en vrac, ont bonimenté les pauvres supporters de la venue d'hypothétiques sponsors, de recrutement de qualité et enfin, comble de tout, l'absence de relégation cette année!! Le glas a sonné pour le club cher à tous les Koubéens, avec une sortie peu honorable, et son salut, toujours selon les fans des Vert et Blanc, ne pourra se faire tant que l'actuelle équipe dirigeante continuera. Tel un cancer qui a rongé la dépouille du pauvre club koubéen. Les pauvres jeunes dont on commence à survendre les capacités, n'ont pas la capacité de supporter sur leurs frêles épaules la responsabilité d'un retour immédiat en D2 avec l'enfer qui sera insupportable dans la DNA. L'urgence du départ de ces gens se fait de plus en plus impérieuse. Et pour terminer, les fans ont lancé un message pour l’actuel conseil d’administration de la SSPA/RCK : «Messieurs si vous ne voulez pas entendre

des appels plus raisonnables, alors Allez au diable !, la poubelle de l'histoire vous ouvre grandes ses portes ». Ces paroles démontrent la colère et la douleur que vivent les

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

amoureux du RC Kouba qui doivent attendre le prochain épisode de Mecheri. Salah-Eddine T.


LIGUE 2

Réunion prochainement

PAC

KHELOUFI : «J’AI DES CONTACTS AVEC LA JSS»

En plus des proches du club très affectés par la rélégation, les observateurs sont également déçus de la saison réalisée par le Paradou qui les avait habitués à mieux par le passé et si ce n’était les entraves, il aurait retrouvé facilement l’élite et jouer même les premiers rôles vu sa riche composante de l’époque.

C

ertains reviennent un peu sur ce mauvais parcours qui, selon eux, l’imputent à la jeunesse de l’effectif qui ne pouvait pas tenir le coup dans cette ligue 2 constituée par des adversaires experimentés et ça a été prouvé à plusieurs reprises où les camarades de Benachour dominaient leur visà-vis mais se font surprendre en fin de partie à la grande déception de tous ses inconditonnels. Après le verdict donnant cette sympathique formation relégable, les joueurs , staff technique et médical ont eu droit à un congé accordé par la

direction avant la réunion qui devait se tenir par la suite pour donner le bilan de la saison qui vient de s’écouler et se projeter dans l’exercice suivant. Cette dernière se tiendra prochainement afin de faire connaître aux présents les joueurs qui seront libérés, il s’agit sans aucun doute de ceux qui n’ont rien prouvé tout au long de la saison et dire à ceux qui sont liés par contrat que s’ils veulent changer d’air, ils doivent trouver preneur afin de discuter avec lui et s’il y aura un terrain d’entente, ils

JSS

De nombreux joueurs libérés

I

l y a neuf joueurs qui ne continueront pas leur aventure dans cette formation du sud-ouest oranais, il s’agit de Latrèche, Charef, Abdelbari, Seghier, Bentazi, Amrani, Belhadj, Belhaine et de Boukemache qui a étonné plus d’un. Les supporters se sont demandé comment un joueur de sa trempe soit libéré alors qu’il est parmi les meilleurs de la Saoura. Pour connaitre les raisons qui ont poussé la direction du club à se séparer de cet élément qui a contribué à l’accession de la JS Saoura, les dirigeants nous font savoir que

c’était lui qui a préféré changer d’air, ils ne veulent pas retenir quelqu’un contre son gré. C’est à partir de la semaine prochaine que les responsables vont étudier tous les CV qui leur ont été adressés par des joueurs de differentes divisions pour prendre ensuite attache avec eux et discuter afin de trouver un terrain d’entente. Les Sudistes laissent entendre qu’ils «monteront» une équipe capable de réaliser le meilleur parcours possible et non pas raméner des joueurs qui ne feront que de la simple figuration. O. A.

leur faciliteront la tâche d’opter pour le club de leur choix. Tout le monde espère que cette fois les responsables du Paradou ramèneront des éléments capables d’apporter un plus et non pas le contraire

comme la plupart de ceux de la saison écoulée avec bien sûr le résultat qu’on connait, ils n’ont rien prouvé sur le terrain alors qu’ils ne manquaient de rien et ils n’ont que précipiter leur équipe au purgatoire.

Tlemçani : «On aurait pu faire mieux…»

SAM

L’ attaquant du Paradou Mohamed Kheloufi dont les excellentes prestations n’ont pas laissé indifférents les responsables de nombreux clubs qui essayent de l’enrôler dans leur formation respective dans le cas où il y aura un terrain d’entente entre les deux parties. “Un émissaire du club sudiste m’a contacté pour me faire savoir l’intêret que porte pour moi les dirigeants pour vêtir les couleurs de leur équipe. J’ai porté à sa connaissance que je suis dépendant de mon employeur le Paradou donc je ne peux pas donner une réponse pour le moment c’est à eux de s’approcher auprès de leurs homologues du Paradou» nous fera savoir l’enfant de Témouchent. Il y a aussi son ancienne équipe le CRT qui vient de retrouver cette division et qui veut le récupérer mais le concerné ne veut pas pour le moment y retouner. O. A.

La direction de la JS Saoura a établi dernièrement la liste des éléments à libérer à qui ils vont remettre leur document pour tenter leur chance ailleurs. Certains ne manquent pas de contacts émanant des clubs de l’Oranie désirant s’attacher leur service pour la saison prochaine et les régler au dernier centime.

15

Maracana N°1720 — Lundi 7 Mai 2012

Le jeune attaquant samiste Tlemçani Chems-Eddine, 22 ans, qui a été sacré meilleur buteur de son équipe avec 8 réalisations, revient sur le parcours de son équipe et pense que le SAM aurait pu prétendre à un meilleur classement s’il a joué tous ses matchs au stade Ouali-Med.

Comment vous sentez-vous en famille ? Tout va pour le mieux, je passe de bons moments au sein de ma famille et avec mes amis. J’avais besoin de repos après cette harassante saison, on a travaillé dur pour assurer le maintien en ligue 2. Je profite au maximum de ces vacances avant de reprendre le chemin des entraînements.

Un mot sur le parcours du SAM ? Je pense que le SAM a réalisé l’objectif assigné par le club, à savoir le maintien en ligue 2. Je pense également que nous aurions pu prétendre à un meilleur classement si nous avions joué nos matches au

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

stade Ouali-Med lors de la manche aller où nous avons perdu 14 points à Tighennif.

Vous avez terminé le championnat à la tête des buteurs de votre équipe avec 8 réalisations… Sincèrement, je voulais marquer plus et si j’avais joué tous les matchs, je peux vous dire que je serai aujourd’hui sacré meilleur buteur du championnat. Je tiens aussi à vous signaler que la saison dernière ce sont les obligations du Service national qui m’ont empêché d’être constamment avec mon équipe contrairement à la saison 2011/2012 où j’étais libre de tout engagement, ce qui m’a permis d’être toujours avec le groupe durant tout l’exercice, et de travailler davantage. J’ai appris beaucoup de choses et perfectionné mes qualités physique, technique et tactique.

Vous avez des contacts ? Sincèrement, je ne veux pas aborder ce sujet, tant que je n’ai pas encore discuté avec le président Benfeta. Mais, vous n’avez pas répondu à la question … Oui, j’ai des contacts avec des clubs de ligues 1 et 2, mais comme je l’ai dit, je ne me prononce qu’après avoir discuté avec mon employeur du fait que je suis toujours lié au SAM. Aoun Laïd Boualem


16

Maracana N°1720 — Lundi 7 Mai 2012

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de lʼHabitat et de lʼUrbanisme Office de Promotion et de Gestion immobilières de la wilaya de Tipasa Adresse : Cité Administrative AU1 TIPASA Tél : 024.47.78.11

PUBLICITÉ

N.I.F : 099742260337519

CONCOURS NATIONAL DʼARCHITECTURE N° 0055-12

Dans le cadre de la prise en charge de la maîtrise dʼoeuvre des travaux de réalisation en TCE des programmes de logements cités ci-dessous, lʼoffice de promotion et de gestion immobilières de la wilaya de Tipasa lance un concours national dʼarchitectures pour la sélection dʼun maître dʼoeuvre chargé des études dʼarchitectures et le suivi de la réalisation sur les sites suivants : 1. 150/500/1700 logements promotionnels aides à FOUKA Programme Annuel 2011 2. 150/850/2000 logements promotionnels aides à FOUKA Programme Annuel 2010 3. 200/850/2000 logements promotionnels aides à KOLEA Programme Annuel 2010 Les bureaux dʼétudes nationaux publics et privés, agréés en architecture inscrits au tableau de lʼOrdre des architectes peuvent retirer les cahiers des charges auprès de lʼOPGI sise à : Cité Administrative AU1 TIPASA, département finances et comptabilité contre paiement dʼune somme de 2.500,00 DA. Les candidats peuvent soumissionner pour un ou plusieurs sites et ne seront retenus que sur un seul site. La durée de préparation des offres est fixé (22) jours jusquʼà 12h30 à compter de la première parution de ce présent avis dans le BOMOP ou quotidiens nationaux. Si la date limite de la durée de préparation des offres coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la date de dépôt des offres sera reportée au jour ouvrable suivant. Les offres doivent être déposées le dernier jour de la durée de préparation des offres au niveau du secrétariat de Monsieur le Directeur Général de lʼOPGI sis à lʼadresse suivante : Cité Administrative AU1 TIPASA. Dans la 1re phase les offres doivent contenir uniquement le dossier technique (Dossier administratif). Dans la deuxième phase seuls les candidats préqualifiés après ouverture et évaluation de lʼoffre technique administrative sont invités à remettre une enveloppe contenant deux plis cachetés séparés ; lʼun comportant offre de prestations (dossier graphique), le second, lʼoffre financière. Lʼenveloppe doit être anonyme ne portant que la mention suivante : A Monsieur le Directeur Général de lʼOPGI de Tipasa “SOUMISSION NE PAS OUVRIR” CONCOURS NATIONAL DʼARCHITECTURE ………/ ……… Logements Promotionnels Aides ………… à …………… 1. Lʼoffre technique (Dossier administratif) : - Déclaration à souscrire paraphée et signée (selon modèle ci-joint)

- Déclaration de probité paraphée et signée (selon modèle ci-joint) - Le présent cahier des charges paraphé par le soumissionnaire - Copie légalisée de lʼattestation des mises à jour de lʼannée 2010 délivré par lʼOrdre des architectes - Copie certifiée des documents originaux portant sur le statut juridique de la société (tel que SARL) ou du groupement de bureaux dʼétudes - Exemplaire du protocole dʼaccord liant les membres du groupement conjoint et solidaire; celui-ci devra indiquer les missions de chaque BET en précisant le chef de file -Attestation des pouvoirs du signataire de lʼoffre (dans le cas de société ou de groupement) - Copie du registre du commerce du soumissionnaire légalisée et des membres du groupement éventuellement - Copie originale de lʼextrait du casier judiciaire du soumissionnaire - Attestation légalisée de mise à jour fiscale et parafiscale (EXTRAIT DE ROLEs, CNAS, CASNOS) - Copie du numéro dʼidentification fiscal (NIF) - Bordereau de déclaration des nombres personnels déclarés sur CNAS - Copie des bilans financiers des trois derniers exercices, certifiés par un commissaire aux comptes et dûment visés par les services fiscaux - Copie du certificat de dépôt des comptes sociaux auprès des services du CNRC pour ce qui concerne les bureaux dʼétudes ou groupements de bureaux dʼétudes (Sarl, Snc, SPA, Eurl et Scs) - Cahier des prescriptions spéciales (sans mention du montant de la soumission) - Cahier des prescriptions techniques - Références professionnelles du partenaire cocontractant justifiées par des attestations de bonne exécution - Liste du personnel pour lʼencadrement du projet accompagnée des diplômes et des références professionnelles - Une lettre dʼengagement signée par le soumissionnaires portant sur la liste du personnel susvisée, cette liste sera accompagnée des déclarations à la CNAS si le BET est retenu pour la poursuite des mission - Liste du matériel à engager dans le cadre du présent projet avec production des pièces justificatives. Remarque : Lʼoffre est considérée non conforme dans le cas où lʼun des documents sus-cité nʼest pas remis : - Lʼattestation dʼinscription au tableau national de lʼOrdre des architectes - La déclaration à souscrire. 2. Lʼoffre de prestation et lʼoffre financière :

Maracana N° 1720 — Lundi 7 Mai 2012 - Anep N°916 314

A - Lʼoffre de prestation (dossier graphique) Un dossier graphique comportant sur chacune des planches la codification du maître dʼoeuvre conformément à lʼarticle n° IV.01 portant réglement du concours • Un rapport de présentation faisant ressortir la partie architecturale et les dispositions techniques proposées. • Une enveloppe scellée : portant codification du bureau dʼétudes et contenant les renseignements dʼidentification de lʼarchitecte, du BET ou groupement de bureaux dʼétudes (Nom et prénom, raison sociale et adresse et le numéro du téléphone et du Fax).

B - Lʼoffre financière - Lettre de soumission paraphée et signée (selon modèle ci-joint) - Coût et contenu de chacune des missions portant sur la maîtrise dʼoeuvre telles que définies par lʼarrêté interministériel portant modalités dʼexercice et de rémunération de la maîtrise dʼoeuvre du 15/05/1988, paraphé et signé - Estimation objective du projet, respectivement par mètre carré habitable et par logement, en prenant en considération les données relatives au terrain dʼassiette du projet, à savoir : • Le lever topographique délimitant le terrain dʼassiette destiné au projet; • Lʼétude géotechnique préliminaire du sol - Délai de réalisation proposé, paraphé et signé comprenant les : • Les délais des études • Un planning général des travaux dʼétudes. La durée de préparation des offres est fixée (22) jours jusquʼà 12H30 à compter de la première parution de ce présent avis dans le BOMOP ou quotidiens nationaux. Si la date limite de la durée de préparation des offres coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la date de dépôt des offres sera reportée au jour ouvrable suivant. Lʼouverture des offres aura lieu au siège de la Direction de lʼO.P.G.I. de TIPASA, le dernier jour correspondant à la date limite de dépôt des offres à 13h30. Si le jour de lʼouverture des plis coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la date de dépôt des offres sera reportée au jour ouvrable suivant à la même heure. Les bureaux dʼétudes peuvent assister à la séance dʼouverture des plis qui se tiendra à la date et lʼheure citées ci-dessus.

Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de 112 jours. NB : les pièces accompagnant les soumissions doivent être lisibles, en cours de validité.

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE TISSEMSILT DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS

AVIS DʼAPPEL DʼOFFRES NATIONAL RESTREINT N° … /2012

La direction des travaux publics de la wilaya de Tissemsilt lance un avis dʼappel dʼoffres national restreint pour : Réalisation dʼune subdivision territoriale des travaux publics à Theniet El Had Les entreprises intéressées et qualifiées en travaux bâtiment catégorie 01 et plus (certificat de qualification en cours de validité) sont invitées à retirer le cahier des charges auprès de la : Direction des Travaux Publics de la wilaya de Tissemsilt - bureau des marchés rue 1er-Novembre Tissemsilt NIF 0990038019000627. Les entreprises soumissionnaires doivent adresser leurs offres à lʼadresse susindiquée portant la mention suivante : Réalisation dʼune subdivision territoriale des travaux publics à Theniet El Had … * SOUMISSION A NE PAS OUVRIR * … Sous deux enveloppes séparées, cachetées introduites dans une enveloppe extérieure cachetée et anonyme. Les deux enveloppes intérieures cachetées contenant : lʼoffre technique et lʼoffre financière. Lʼoffre technique est composée de : 01- La déclaration à souscrire,

02- Toutes les pièces justifiant la capacité technique et financière. Lʼexpérience dans les marchés similaires, les moyens et le plan de charge de lʼentreprise, 03- Le planning dʼexécution des travaux avec détail du mode dʼorganisation et dʼintervention en fonction des délais et des moyens utilisés, 04- Registre du commerce (nouvelle immatriculation), 05- Certificat de qualification et classification professionnels de catégorie 01 et plus (activité principale Travaux Bâtiment), 06- Déclaration de probité, 07- Extrait de rôles appui (en cours de validité), 08- Mise à jour “CNAS, CASNOS, CACOBAPTH” appuis, 09- Statut de lʼentreprise, 10- Casier judiciaire du gérant de lʼentreprise, 11- Liste du matériel avec type et rendement qui sera mis sur chantier avec précision du matériel propre à lʼentreprise avec justification, 12- Les qualifications et expériences des personnels-clés qui dirigent le projet, 13- Les bilans financiers de lʼentreprise des trois (03) dernières années, 14- La justification de la solvabilité auprès de la banque proposée pour domiciliation,

Maracana N° 1720 — Lundi 7 Mai 2012 - Anep N° 916 427

15- La présente instruction signée et paraphée, 16- Le C P S signé et paraphé, 17- Numéro dʼimmatriculation fiscal de lʼentreprise NIF, 18- Comptes sociaux en cours de validité auprès Centre national du registre du commerce (CNRC).

Lʼoffre financière est composée de : 01- Lettre de soumission, 02- Le bordereau des prix unitaires, 03- Le devis quantitatif et estimatif.

La date de dépôt des offres est fixée au Quinzième (15e) jour avant Midi 12:00 à compter de la première parution du présent avis dans la presse ou le BOMOP. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de 90 jours à compter de la date de dépôt des offres. Lʼouverture des offres aura lieu le même jour correspondant à la date de dépôt des offres à 14h:00 au siège de la direction des Travaux Publics Wilaya de Tissemsilt et les soumissionnaires pourront assister à la séance dʼouverture des plis.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE

Maracana N°1719 — Dimanche 06 Mai 2012

BARÇA : Les adieux de Guardiola au Camp Nou !

Josep Guardiola a dirigé le FC Barcelone pour la dernière fois au Camp Nou, samedi soir, lors du derby remporté face à l'Espanyol (4-0), à l'occasion de la 37e journée de Liga. L'entraîneur blaugrana a fait ses adieux aux supporters après la rencontre."J'ai été un privilégié, comme vous, pendant ces cinq années où j'ai pu profiter de cette équipe incroyable. Celui qui perd le plus, c'est moi. Je vous laisse entre les meilleures mains (celles de Tito Vilanova). A bientôt, parce que nous ne me perdrez jamais", a-t-il confié ému.Avant de tirer sa révérence, Guardiola a encore deux batailles à mener, une en championnat et l'autre en finale de la Coupe du Roi face à Bilbao

REAL : Mourinho ferme la porte à Higuain !

Souvent cantonné au banc de touche cette saison, l'attaquant du Real Madrid Gonzalo Higuain (24 ans, 34 matchs et 22 buts en Liga cette saison) a décidé de faire ses valises durant le mercato estival. Mais son entraîneur José Mourinho l'entend d'une autre oreille."Higuain va continuer. Il va continuer parce que je ne veux pas le lâcher. Et le Real ne veut pas le lâcher. Il possède un excellent contrat et gagne autant que les autres. Nous pouvons recevoir une offre de 40, 50, 60 millions d'euros, le Real ne va pas vouloir le vendre", a-t-il indiqué à ABC. Le joueur a pourtant déjà annoncé son départ à ses coéquipiers, qui lui ont écrit des messages d'adieu sur son maillot dans le cadre de la célébration du titre de champion d'Espagne

LYON : Bastos braqué à son domicile !

Grosse frayeur pour le milieu de l'Olympique Lyonnais Michel Bastos (28 ans, 26 matchs et 8 buts en L1 cette saison) et sa famille. Le Brésilien a été victime d'un "home-jacking" à son domicile dans la nuit de samedi à dimanche, selon la radio RTL.Quatre individus armés se sont introduits chez le joueur, qui était en compagnie de sa femme et de son enfant, et ont dérobé notamment de l'argent liquide et des cartes bancaires pour un butin estimé au total à 16.000 euros. Les malfrats se sont ensuite enfuis au volant d'un 4x4 appartenant à l'ancien Lillois.Un procédé qui rappelle celui dont ont été victimes de nombreux joueurs de l'Olympique de Marseille ces trois dernières années

Ang. : Man Utd reste à l'affût

Le suspense durera jusqu'au bout en Angleterre. Alors que Manchester City a évité le piège de Newcastle en s'imposant (0-2) un peu plus tôt dans la journée (cf. brève de 16h27), Manchester United l'a emporté (2-0) face à Swansea ce dimanche, lors de la 37e journée de Premier League, avec des buts de Paul Scholes (28e) et Ashley Young (41e).MC conserve donc la tête du classement grâce à une meilleure différence de buts (+63 contre +55) qui pourrait donc être décisive pour l'obtention du titre

MILAN : Allegri prévient ses joueurs

Le coach du Milan AC Massimiliano Allegri a prévenu ses joueurs avant le derby milanais face à l'Inter,). LesRossoneri n'ont qu'un point de retard sur le leader, la Juventus Turin, et une défaite à deux journées de la fin les condamnerait certainement à abandonner le titre. Une option que refuse le coach italien."Nous devrons faire abstraction du résultat de la Juve et tout faire pour gagner, la course au titre reste ouverte, a-t-il jugé samedi en conférence de presse. Ce soir se dispute le match le plus important de la saison."De son côté, l'Inter (6e, 55 points) n'a que 3 points de retard sur le 3e, Naples, et une défaite les priverait de Ligue des Champions pour la saison à venir. Les Turinois quant à eux se déplacent à Cagliari (15e), qui a déjà assuré son maintien.

NEWCASTLE : P. Cissé admire Drogba et Eto'o

Arrivé l'hiver dernier en provenance de Fribourg, l'attaquant de Newcastle, Papiss Cissé (26 ans, 12 matchs et 13 buts en Premier League cette saison) n'a pas tardé à se faire un nom en Angleterre, avec plus d'un but marqué par match en championnat ! Lors d'un entretien accordé à l'Equipe, l'international sénégalais a évoqué ses modèles et le club de ses rêves."Samuel Eto'o et Didier Drogba. Ce sont mes attaquants préférés, les meilleurs au monde. Samuel fait des appels en profondeur extraordinaire. Il est tellement facile... Quand à Didier, c'est son travail dos au but que j'admire", s'est-il émerveillé. "Depuis que je suis tout petit, j'aime le Real Madrid, mais aujourd'hui, je suis bien à Newcastle. Même si ce n'est pas Manchester United ou Manchester City, ça reste un grand club", a ajouté Cissé.Au vu de son rendement, les Magpies et l'Angleterre semblent en tout cas bien lui convenir.

17

PSG : Soldado ne dit pas non

Annoncé sur les tablettes du Paris SG, l'attaquant du FC Valence, Roberto Soldado (26 ans, 32 matchs et 17 buts en Liga cette saison) n'est pas insensible aux charmes du club de la capitale."C'est flatteur qu'une équipe comme le PSG s'intéresse à moi. Le projet qu'ils développent est intéressant. C'est sûr qu'ils vont se renforcer cet été et c'est une équipe avec laquelle il faudra compter dès l'année prochaine. Si Paris fait une proposition et que Valence est d'accord, c'est une proposition qu'il faudra étudier", a-t-il confié à TF1 ce dimanche."C'est Rami qui m'a dit que le PSG s'intéressait à moi. La France est vraiment un bon championnat et un championnat homogène. Mais si Valence me dit : il y a un club qui a payé la clause mais on veut que tu restes, alors je resterai. Ce n'est pas qu'une question d'argent", a prévenu l'international espagnol.Formé au Real Madrid, Soldado porte le maillot de Valence depuis deux ans. Sa clause libératoire serait comprise entre 20 et 30 millions d'euros.

PSG : Higuain a interrogé Pastore sur le club

A la recherche d'un attaquant pour la saison prochaine, le Paris Saint-Germain a fait du buteur du Real Madrid Gonzalo Higuain (24 ans, 34 matchs et 22 buts en Liga cette saison) l'une de ses priorités. Un intérêt qui ne laisse pas insensible l'international argentin, puisque celui-ci a contacté son compatriote Javier Pastore pour se renseigner sur le club de la capitale."Je ne sais pas encore s'il me rejoindra cet été. Il y a deux semaines, il m'a appelé pour me poser des questions sur le club, sur la Ligue 1, sur la ville de Paris. Il m'a dit qu'il avait cette opportunité avec le PSG, mais que d'autres clubs s'intéressaient à lui", a indiqué Pastore dans les colonnes du quotidien L'Equipe.Chelsea et la Juventus Turin, notamment, sont également sur les rangs.

ARSENAL : Sagna accuse Johnson

Victime d'une fracture du tibia samedi qui le privera de l'Euro 2012, le latéral droit d'Arsenal, Bacary Sagna (29 ans, 21 matchs et 1 buts en Premier League cette saison) a accusé le défenseur de Norwich Bradley Johnson de l'avoir volontairement blessé."Au départ, il me marche sur la jambe. L'action se poursuit, je me relève. Et au moment de contrôler le ballon, j'ai senti un craquement, comme la première fois à Tottenham", a-t-il expliqué. "Je pense qu'il l'a fait exprès. Il a marché juste au niveau de la plaque de la précédente fracture. Je pense que celle-ci a fait pression. C'est coupé net, juste au-dessus de la plaque", a-t-il commenté dans les colonnes de L'Equipe.Sagna

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

avait déjà été absent pendant près de quatre mois cette saison à cause d'une fracture à la jambe droite


18

Maracana N°1719 — Dimanche 06 Mai 2012

BARÇA : 50 buts pour Messi en Liga !

Avec 45 buts au compteur en championnat, soit 5 de plus que la saison passée au terme de laquelle il avait fini en tête du classement des buteurs, Cristiano Ronaldo a

réussi un véritable exploit. Mais en inscrivant un quadruplé samedi soir lors du derby face à l'Espanyol Barcelone (4-0) à l'occasion de la 37e journée de Liga, Lionel Messi (24 ans) a porté son compteur à 50 buts marqués en championnat depuis le début de la saison !Une performance unique qui lui permet de prendre cinq longueurs d'avance sur son rival madrilène et de filer tout droit vers le titre de meilleur buteur en Liga. Ainsi que vers le Soulier d'Or, puisque la star du Barça a marqué 72 buts (en 58 matchs) toutes compétitions confondues, contre 59 pour le Portugais (en 54 matchs). Tout simplement époustouflant

Tottenham : Green en renfort ?

A en croire certains échos de la presse anglaise (The People), Tottenham se pencherait sur le cas de Robert Green, le gardien de but de West Ham (Championship).Tottenham penserait au gardien international anglais Robert Green (32 ans), qui évolue actuellement sous les couleurs de West Ham. L’ancien joueur de Norwich City figurerait sur la short-list des Spurs.

EDF : Blanc parle de Ben Arfa et Gourcuff

A quelques jours de l'annonce de ses pré-listes de joueurs retenus pour l'Euro 2012 (les 9 et 15 mai), le sélectionneur de l'équipe de France, Laurent Blanc s'est exprimé les chances d'y voir Hatem Ben Arfa, Olivier Giroud et Yoann Gourcuff.A propos de Ben Arfa : "Hatem, je n'ai pas attendu ses derniers matchs pour le suivre. On sait que c'est un garçon de talent. Il est redevenu sélectionnable. Son entraîneur me fait rire quand il dit que je devrais le prendre, car lui a attendu longtemps avant de le mettre sur le terrain", a-t-il confié à Téléfoot ce dimanche.Concernant Olivier Giroud : "Il fait une saison

INTER MILAN : Ça se précise pour Ntcham Jules Olivier Ntcham, le jeune milieu de terrain du Havre (L2), se rapproche de l'Inter Milan. Des négociations sont en cours entre les deux clubs.L’Inter Milan fait actuellement le forcing pour récupérer le milieu de terrain havrais Jules Olivier Ntcham (16 ans), qui intéresse aussi Manchester City ou encore la Juventus Turin. Des négociations sont en cours entre les deux clubs. Les enchères montent

INTERNATIONALE

MARSEILLE : Arsenal ne lâche pas Rémy

Selon une source anglaise, l'attaquant marseillais Loïc Rémy figure toujours en bonne position sur les tablettes d'Arsenal, qui lorgne aussi le Montpelliérain Olivier Giroud, notamment.

E

n contact avancé avec le Rennais Yann M’Vila (21 ans), Arsenal garde aussi un œil attentif sur Loïc Rémy (25 ans), dont le contrat expire en juin 2015. A l’image du Montpelliérain Olivier Giroud (*), l'attaquant marseillais figure sur la short-list des Gunners. « Je l’ai déjà dit, je ne suis pas prêt à partir pour l’instant, tempère néanmoins l’ancien Lyonnais - qui dispose d’un bon de sortie - dans les colonnes de La Provence. C’est sûr, il y a des offres, en Angleterre surtout (ndlr : Liverpool et surtout Tottenham sont également sur les rangs). Mais je n’ai pas le sentiment d’avoir vraiment fait une saison complète à Marseille. La, j’ai fait une bonne première partie. Mais après, avec les blessures qui

magnifique, ce n'est pas qu'un buteur, il fait aussi beaucoup de passes. Karim (Benzema) et Olivier pourraient jouer ensemble", a-t-il jugé.Yoann Gourcuff en revanche, réalise une "saison chaotique. J'ai dit aux joueurs de faire en sorte d'être prêts. Il faut jouer. Si tu ne joues pas, que tu es blessé ou que tu n'es pas dans l'effectif, ce n'est pas possible d'être choisi. Il a encore une petite opportunité de faire l'Euro, car on a peu de certitudes dans le secteur offensif", a affirmé Blanc.Conclusion : la probabilité de voir Giroud est forte, elle est moyenne pour Ben Arfa et faible pour Gourcuff.

Fulham : Pogrebnyak pourrait rester

Selon The Sun on Sunday, Pavel Pogrebnyak, l'avant-centre du VfB Stuttgart, pourrait être définitivement transféré à Fulham. Des discussions seraient en cours.Fulham aurait entamé des discussions pour conserver l’attaquant international russe Pavel Pogrebnyak (28 ans), actuellement prêté avec option d’achat par le VfB Stuttgart. Arrivé en janvier dernier, l’ancien joueur du Zenit Saint-Pétersbourg a inscrit six buts en Premier League.

se sont enchaînées, j’ai le sentiment du devoir non accompli. Partir comme ça, ce serait limite un peu lâche. Comme je l’ai dit, j’aimerais bien rester un an de plus. Maintenant, il y a l’Euro, on verra comment ça va se passer, ça conditionnera peut-être beaucoup de choses. Pour l’instant, je ne suis pas dans l’optique de me dire que je veux partir, loin de là. »Par ailleurs, Arsène Wenger, le manager de l’actuel troisième de Premier League, pense aussi à

Younès Belhanda (22 ans), qui suscite également l’intérêt prononcé de l’Inter Milan et surtout du Paris Saint-Germain (qui est aujourd'hui en pole sur le dossier du Lion de l’Atlas). Mais le club du président Louis Nicollin ne désespère pas de conserver son meneur de jeu international marocain. (*) : Le Bayern Munich songe aussi à l’ancien Tourangeau, qui sera encore supervisé contre Rennes (36eme journée de Ligue 1), lundi soir.

VALENCE : Signature de Viera

Valence a enregistré la signature de Jonathan Viera pour les cinq prochaines saisons, a-t-on appris sur le site officiel du club espagnol. L'attaquant ibérique évolue actuellement à Las Palmas.Valence tient officiellement sa première recrue pour la saison prochaine. Le club a annoncé la signature pour les cinq prochaines saisons de Jonathan Viera (22 ans), qui évolue actuellement en Segunda Division, à Las Palmas. L’attaquant international Espoirs espagnol a inscrit huit buts cette saison en championnat.

FC PORTO : LIVERPOOL : Chelsea Dempsey n'a pas courtisé oublié A.Pereira

Selon The People, un temps suivi par le Paris Saint-Germain, Alvaro Pereira, le latéral (ou milieu de terrain) gauche du FC Porto, figurerait toujours dans les petits papiers de Chelsea.Chelsea n’aurait pas abandonné la piste menant au latéral (ou milieu de terrain) gauche international uruguayen Alvaro Pereira (26 ans, FC Porto). Sous contrat jusqu’en juin 2016, l’ancien joueur du CFR Cluj avait déjà été approché l’été dernier. En vain.

CHELSEA : Romeu prêté à Bolton ? Selon The People, Bolton se verrait bien obtenir le prêt d'Oriol Romeu, le milieu de terrain défensif espagnol de Chelsea.Sous contrat jusqu’en juin 2015 avec Chelsea, le milieu de terrain récupération international Espoirs espagnol Oriol Romeu (20 ans, ex-FC Barcelone) serait courtisé par Bolton. Un prêt serait à l’étude

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Selon Caught Offside, Clint Dempsey, le milieu de terrain offensif (ou attaquant) de Fulham, serait courtisé par les Reds de Liverpool.Suivi de près par l’AS Rome ou encore Everton, le milieu de terrain offensif (ou attaquant) Clint Dempsey (29 ans, Fulham) intéresserait également Liverpool. Les Reds seraient disposés à sacrifier le Néerlandais Dirk Kuyt pour débaucher l’international américain, dont le contrat expire en juin 2013.


INTERNATIONALE

DECO : "Neymar est au niveau de Messi et Ronaldo"

À 34 ans et avec un palmarès riche de 21 titres, dont deux Ligues des champions de l'UEFA, remportés dans quatre pays différents, Deco se sent relativement à l'aise au moment de parler football. Pas seulement pour évoquer sa bonne saison 2011/12 avec Fluminense, mais aussi pour donner son avis sur le football international et analyser en détail les performances d'anciens coéquipiers comme Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, ou de celui qu'il voit déjà comme l'un des meilleurs footballeurs de la planète : Neymar. FIFA.com est allé à la rencontre du milieu de terrain portugais aujourd'hui basé à Rio de Janeiro. Après 13 années passées en Europe, vous en êtes à votre troisième saison avec Fluminense. Il n'y a qu'au FC Porto et à Barcelone que vous êtes resté aussi longtemps. Vous sentezvous chez vous dans ce club ? Ce retour au Brésil a été compliqué. D'abord parce que j'ai eu pas mal de blessures qui ont compliqué mon adaptation, mais aussi au niveau des infrastructures. Ça n'a rien à voir avec ce que j'avais connu jusque-là. Au FC Porto, on trouve ce qui se fait de mieux au Portugal. Quant au FC Barcelone et à Chelsea, ce sont deux géants du football mondial et leurs infrastructures sont à la hauteur de la réputation de ces deux clubs. Maintenant, je me suis complètement habitué à Fluminense et je suis heureux. Cette série de blessures vous a-t-elle fait douter par rapport à la suite de votre carrière ? Physiquement, je me sentais très bien à mon retour au Brésil, mais c'est la répétition des blessures qui est difficile à supporter. À ce stade d'une carrière, après tant d'années d'entraînement et d'exercice, la seule chose qui continue de vous motiver, c'est le jeu, la compétition. Quand vous n'avez plus cela, vous commencez réellement à vous demander si ça vaut la peine de continuer. En début de carrière, vous savez que vous avez toute la vie devant vous. Mais après la trentaine, si vous n'êtes plus sur le terrain, vous vous demandez si cela a encore un sens de continuer.

Tous les clubs ne comptent pas les passes décisives, mais en ce qui vous concerne, vous avez probablement été plus souvent passeur décisif que buteur… C'est possible. Non, c'est vrai ! (rires). J'aime marquer, comme tout le monde, mais ce n'est pas non plus une obsession. J'aime beaucoup être le dépositaire du jeu, savoir que le rythme de l'équipe dépend de moi.

Maracana N°1720 — Lundi 7 Mai 2012

19

C'est une responsabilité qui me plaît.

Avez-vous toujours été ainsi, même quand vous étiez plus jeune ? Toujours, oui. Même chose pour la satisfaction personnelle : j'ai toujours pris autant de plaisir à donner un ballon de but qu'à marquer moi-même. Avec le temps, j'ai changé mon style, pas seulement parce que j'ai perdu en explosivité et en vitesse d'accélération, mais aussi parce que j'en sais plus sur le jeu collectif. Barcelone est un bon exemple : cette équipe a toujours eu de grands joueurs, mais pourtant personne ne dribble juste pour le spectacle. Au Barça, on ne dribble que lorsque c'est nécessaire.

À votre retour au Brésil, avez-vous trouvé un état d'esprit très différent ? En raison de l'habilité naturelle qui a toujours existé ici, le football brésilien s'est toujours caractérisé par un jeu très technique, basé sur une circulation fluide du ballon. Malheureusement, je crois que c'est en train de disparaître un peu. L'état d'esprit qui règne aujourd'hui est que la qualité individuelle peut tout faire, qu'il suffit d'avoir un ou deux joueurs au-dessus du lot pour résoudre tous les problèmes. À quoi attribuez-vous ce changement ? Je pense que les jeunes ne sont plus formés comme avant. Aujourd'hui, il y a l'obsession de gagner des titres. La formation des footballeurs est secondaire. Il y a tellement de talent au Brésil qu'on finit par penser que les grands joueurs sortent de nulle part. C'est vrai pour quelques-uns, comme Neymar, Ganso, ou Lucas. Mais en faisant un travail de formation sérieux, il y aurait beaucoup plus de joueurs de ce niveau. Un autre facteur important est que les joueurs quittent le Brésil très tôt. Cela fait des années que les footballeurs brésiliens s'exportent à un très jeune âge en Ukraine ou au Japon. Avec tout le respect que l'on doit aux championnats de ces pays, le niveau n'y est pas extrêmement élevé. L'idéal serait que les joueurs acquièrent un niveau correct au Brésil et partent ensuite rejoindre des grands clubs. Vous parliez de la circulation du ballon qui a longtemps caractérisé le football brésilien. Le FC Barcelone de Pep Guardiola est une référence dans ce domaine. Etait-ce déjà le cas avec Frank Rijkaard quand vous jouiez au Barça ? Oui. Barcelone est un club où les joueurs peuvent changer, mais pas la culture. Cette notion de circulation du ballon est arrivée à son paroxysme avec Guardiola, qui a toujours eu cette philosophie. La grande différence entre l'équipe actuelle et celle de Rijkaard est qu'aujourd'hui à tous les postes, le Barça possède des joueurs très à l'aise dans la transmission du ballon. À notre époque, nous n'en avions que quatre ou cinq. C'est incroyable : quand il y a le moindre risque de perdre le ballon, les joueurs les plus habiles du Barça ne balancent pas vers l'avant, ils font une passe. Ce n'est pas seulement une question de qualité, mais aussi de mentalité. Vous avez déjà joué aux côtés de Lionel Messi et de Cristiano Ronaldo. Quel regard portez-vous, de l'extérieur, sur ce qu'ils font depuis quelques années ?

Ce sont deux joueurs incroyables, de loin les deux meilleurs footballeurs du monde. Ils ont des styles différents, mais une même capacité de surprendre. Cristiano dégage une puissance phénoménale et possède un esprit de compétition poussé à l'extrême. Messi, lui, c'est la qualité à l'état pur. On dirait qu'il fait toujours les mêmes gestes et pourtant, personne n'arrive à l'arrêter. Ce qui est surprenant, c'est qu'en plus de marquer un nombre incalculable de buts, ils sont tous les deux devenus des joueurs très créatifs. Quand ils étaient plus jeunes, ils étaient déjà largement au-dessus de la moyenne mais ce qui m'impressionne, c'est leur capacité à durer au plus haut niveau. Ils ne se reposent jamais sur leurs lauriers. Ils fixent la barre toujours plus haut et continuent de battre des records qui paraissent impossibles à atteindre. Aujourd'hui, au Brésil, vous assistez à l'éclosion de Neymar. Que vous inspire-t-il en comparaison des deux joueurs dont nous venons de parler ? Neymar, pour moi, est déjà dans la même catégorie que Messi et Ronaldo. Il a la capacité de marquer beaucoup de buts, sans pourtant jouer au poste d'avant-centre. S'il était au Real Madrid ou à Barcelone, il serait encore plus fort car il aurait de meilleurs joueurs à ses côtés, de meilleures infrastructures à sa disposition, etc. Il faut bien garder le sens des proportions : d'un côté, il est clair que le niveau technique aujourd'hui au Brésil n'atteint jamais celui d'une demi-finale de Ligue des champions en Europe. D'un autre côté, les problématiques sont différentes. Ce n'est pas une question de facilité ou de difficulté, c'est simplement dif-

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

férent. Mais si on se place sur le plan technique, Neymar est déjà au niveau de Messi ou de Cristiano.

Pour quelqu'un qui a gagné deux Ligues des champions de l'UEFA, qu'est-ce que cela fait de jouer la Copa Libertadores ? Ce sont des défis complètement différents. Sincèrement, je crois qu'il est plus difficile pour une grande équipe sud-américaine, comme Fluminense, de gagner la Libertadores, que pour un grand club européen de remporter la Ligue des champions. C'est une simple question de probabilité. Fluminense n'est pas largement audessus des Corinthians, de Santos, de l'Internacional, de Boca Juniors ou de l'Universidad de Chile. Ici , il y a au moins dix équipes qui peuvent sérieusement prétendre à la victoire finale alors qu'en Europe, il y en a peut-être cinq ou six. Dans les derniers tours, le niveau technique de la Ligue des champions est supérieur mais je le répète, pour un grand club, il est plus compliqué de gagner la Libertadores. Le fait d'avoir gagné tant de titres en Europe vous permet-il d'être plus respecté en Amérique du Sud ? En toute sincérité, je dirais que oui. Pour une raison simple : je crois que ces dernières années, le football européen est plus suivi ici, en Amérique du Sud, que de l'autre côté de l'Atlantique ! (rires). Je sais qu'il existe cette admiration pour la carrière que j'ai réalisée là-bas, mais je sais aussi que cela ne dure que jusqu'à l'entrée sur le terrain. Quand l'arbitre siffle le coup d'envoi, tout le monde devient amnésique... (rires).


20

Maracana N°1720 — Lundi 7 Mai 2012

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

PUBLICITÉ

WILAYA DʼADRAR Direction de lʼAdministration Locale

AVIS DʼAPPEL DʼOFFRES NATIONAL RESTREINT N° … /W.A/D.A.L/2012 La Direction de lʼAdministration Locale de la wilaya dʼAdrar lance un avis dʼappel dʼoffres national restreint pour : ACQUISITION DE 02 CAMIONS CONTENAIRES + 01 CLARK REPARTIS EN 02 LOTS Lot n° 01 Acquisition de 02 camions contenaires Lot n° 02 Acquisition dʼun chariot élévateur

Les sociétés et les agents agrées intéressés par cet avis dʼappel dʼoffres national restreint peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction de lʼAdministration Locale de la wilaya dʼAdrar bureau des marchés et programmes - Fax n° 049 96 88 47. Les offres doivent contenir deux plis séparés, cachetés et avec la mention -offre technique- et -offre financière-

OFFRE TECHNIQUE 1 - offre technique est composée de : (dossiers administratif, fiscal et parafiscal) les pièces doivent être actualisées, originales ou copies légalisées. - Cahier des charges (partie instruction aux soumissionnaires) cacheté et signé, - Déclaration à souscrire suivant modèle du

cahier des charges cachetée et signée, - Déclaration de probité cachetée et signée, - Copie registre du commerce, - Copie statut pour les sociétés, - Copie Preuve de qualification (agrément, mandat, etc.), - Copie Attestation de dépôt des comptes sociaux pour les sociétés, - Copie carte dʼimmatriculation fiscale, - Copie attestation de mise à jour (CASNOS, CNAS), - Extrait de rôles apuré ou échéancier, - Casier judiciaire bulletin n° 03 du gérant, - Références professionnelles jointes copies attestations de bonne exécution, - Délai de livraison + Planning de livraison, - Cahier de la prescription spéciale.

II - OFFRE FINANCIÈRE Lʼenveloppe de lʼoffre financière est composée de : - Lettre de soumission cachetée et signée, - Bordereau des prix unitaires, - Devis quantitatif et estimatif. Les deux offres technique et financière seront introduites dans une enveloppe extérieure anonyme ne portant que les mentions suivantes :

Maracana N° 1720 — Lundi 7 Mai 2012 - Anep N°916 216

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE DJELFA DAIRA DE DJELFA COMMUNE DE DJELFA

AVIS DʼINFRUCTUOSITE DʼAPPEL DʼOFFRES NATIONAL RESTREINT Conformément aux dispositions de lʼarticle 49 du décret présidentiel n° 236-10 du 07-10-2010 modifié et complété portant la réglementation des marchés publics. Le président de lʼAPC de la commune de DJELFA informe lʼensemble des soumissionnaires par lʼavis dʼappel dʼoffres national RESTREINT N° 07/2012 paru dans les journaux quotidiens suivants : - Le quotidien El Jazayer du 31.03.2012 - Le quotidien MARACANA du 31-03-2012 Concernant : - Aménagement jardin botanique route de Modjebara Et ce, pour les motifs suivants :

N° 01

Objet

Aménagement jardin botanique route de Modjebara

Motifs

Aucune offre déposée.

Maracana N° 1720 — Lundi 7 Mai 2012 - Anep N°916 206

SOUMISSION - avis dʼappel dʼoffres national restreint N° DAL/WA/2012 A NE PAS OUVRIR Déposées par porteur à la DIRECTION DE LʼADMINISTRATION LOCALE De la wilaya dʼAdrar bureau des marchés et programmes

La date limite de dépôt des offres est fixée dans le Quinzième (15) jour entre 8 h et 12 H00 à compter du premier jour de la publication du présent avis dʼappel dʼoffres dans lʼun des quotidiens nationaux ou BOMOP. Lʼouverture des plis techniques et financiers sera tenue en séance publique au siège de la wilaya dʼAdrar D.A.L. le dernier jour correspondant à la date limite de dépôt des offres à 14H30. Dans le cas où ce dernier jour correspondant au jour férié, alors lʼouverture de ces plis se fera le jour ouvrable suivant. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une période de cent cinq (105) jours à compter de la date limite de dépôt des offres.

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DʼADRAR DIRECTION DE LʼADMINISTRATION LOCALE

AVIS DʼATTRIBUTION PROVISOIRE

Conformément aux dispositions de lʼarticle 49 du décret présidentiel 10-236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics modifié et complété, la Direction de lʼAdministration Locale de la wilaya dʼAdrar informe lʼensemble des soumissionnaires de lʼavis dʼappel dʼoffres national n° 04/2012 paru dans le quotidien national MARACANA du 19/02/2012 portant sur le projet Prise en charge des besoins des familles nomades des zones frontalières - Acquisition des denrées alimentaires chapitre 37-17Quʼaprès les analyses techniques et financières des offres, le marché est attribué provisoirement au fournisseur suivant : FOURNISSEUR YOUSFAT Abdellah

Note totale 35/50

Offre financière minimum 7.309.380.00

Offre financières Observations maximum 24.803.700.00

Toute contestation doit être déposée auprès du comité des marchés de la wilaya dʼAdrar dans un délai de 10 jours à compter de la date de la première parution du présent avis conformément à lʼarticle 114 du décret présidentiel 10-236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics modifié. Maracana N° 1720 — Lundi 7 Mai 2012 - Anep N°916 219

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

La beauté au naturel

Cicatrices superficielles

Effacer des cicatrices superficielles

Des petites coupures ou des brûlures légères laissent souvent des cicatrices désagréables sur la peau. Pour faire partir ces cicatrices assez vite, il faut mettre du miel naturel dessus tous les jours . Ces cicatrices disparaitront assez vite pour laisser à la place une belle peau.

Cicatrice de brûlures

Pour éviter une cicatrice profonde ou bien marquée après une brûlure ,passez immédiatement la partie brûlée pendant une demi-heure sous lʼʼeau froide et mettre ensuite de la farine dessus.

l

Comment m’habiller (conseil vestimentaire)

berkoukes au poulet

Femme de petite taille

Nʼhésitez pas à mettre des paillettes et des décolletés. Mettez des tops cintrés.

Oui

- coupes longues pour allonger - coupes courtes si la silhouette est aussi “petite” - encolure en V, et modèle long qui allonge

Non

- épaulettes qui rapetissent Osez les couleurs vives, les shorts courts et les collants fantaisies ou les chaussettes montantes. Portez des jupes droites unies et des robes jusquʼà mi-mollet ou même les chemises. Préférez les jupes courtes aux genoux ou qui sʼarrêtent juste au dessus (évitez les gros godillots avec celles-ci). Les pantalons tailles basses allongent votre silhouette. Les pantalons ne seront pas trop larges pour ne pas tasser davantage la taille. Les pattes dʼéléphant ou les pantalons a pli et pinces par exemples. (Les pattes dʼéph pas trop moulant non plus aux cuisses, la largeur du bas contrasterait avec un bassin trop moulant) Pas de chaussures compensées et talons aiguilles qui cassent votre cambrure. Il ne faut pas exagérer, car on va voir que vous vous sentez petite et cela déséquilibre la silhouette. Mettez un talon intermédiaire de 5-6 cm.

Ingrédients : 1/4 de poulet Une poignée de pois chiche trempée la veille 1 gros oignon 4 Tomates 1 cuillère à soupe de concentré de tomate 1 bouquet de coriandre 4 feuilles de céleri 1 cuillère à soupe bien pleine de Ras-el-hanout Sel Poivre Huile Smen (beurre clarifié) ou beurre demi-sel Un petit bol de berkoukess roulé à la main

Préparation : Faites revenir lʼoignon râpé et les tomates râpées avec la viande de poulet dans un mélange dʼhuile et de smen. Ajoutez le Ras-el-Hanout et les herbes et laissez mijoter

maintenir la santé de nos os et des

Lʼorange est bénéfique dans les cas suivant :

Asthme Bronchite Tuberculose Pneumonie Rhumatisme Prévenir les calculs rénaux Aide à réduire le cholestérol Aide à prévenir le diabète Arthrite L'hypertension artérielle Les personnes dépendantes d'alcool ont constaté que le désir d'alcool est fortement réduite par la consommation de jus d'orange. La consommation de grandes quantités d'oranges diminuera l'effusion de sécrétions muqueuses du nez.

Le contenu nutritionnel d'Orange:

La Bêta carotène est un antioxydant puissant qui protège nos cellules d'être endommagé. Le calcium qui aide à protéger et

dents. L'acide folique est pour le développement du cerveau. Le magnésium aide à maintenir la pression artérielle. Le potassium permet de maintenir l'équilibre électrolytique dans les cellules, et il est important de maintenir un

système cardiovasculaire sain. La thiamine aide à convertir les aliments en énergie. La vitamine B6 contribue à soutenir la production de l'hémoglobine qui transporte l'oxygène à toutes les parties du corps. La valeur nutritive d'une orange: par 100 gr. Vitamine A: 190 I.U. Vitamine B: thiamine 0,08 mg.; Vitamine C: 49 mg. Calcium: 33 mg.

Phosphore: 23 mg. Potassium: 300 mg.

un moment. Mouillez avec 2L dʼeau. Ajoutez les pois chiche, salez, poivrez, couvrez et laissez cuire la viande et les pois chiche. Roulez entre temps le berkoukess et faites-le cuire à la vapeur. Après la cuisson de la viande et des pois chiche, retirez les herbes et la viande. Ajoutez la cuillère dé concentré de tomate, versez le berkoukess en pluie tout en tournant avec une louche. Rectifiez lʼassaisonnement, ajoutez un petit bouquet de coriandre ficelé, couvrez et laissez cuire le berkoukess. Désossez la viande de poulet et couper en petits morceaux. Après la cuisson du berkoukess, ajoutez le poulet en morceaux à la sauce et servez.

Gâteau roulé à la confiture

Les bienfaits de l'Orange

ʼorange est l'un des fruits les plus préférées dans le monde. Lʼorange est riche en vitamines, la vitamine la plus abondante en orange est la vitamine C. Cette vitamine puissante protège notre corps contre les éléments nuisible.

21

Maracana N°1716 — Mercredi 02 Mai 2012

Ingrédients (pour 6 personnes) : - 4 oeufs - 125 g de sucre en poudre - 125 g de farine - 2 sachets de sucre vanillé - 1 cuillère à café de levure - 15 g de beurre - 1 pot de gelée ou confiture - sucre glace - papier aluminium ou papier cuisson Préparation : Cassez les oeufs, en séparant les blancs des jaunes. Dans un saladier, mélangez les jaunes avec le sucre. Ajoutez

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

petit à petit la farine tamisée, le sucre vanillé et la levure. Battez les blancs en neige, puis incorporezles au mélange précedent. Tapissez la plaque du four de papier alu bien beurré, et versez ensuite la pâte dessus. Enfournez à thermostat 7 (210°C) pendant 10 min. Une fois la cuisson terminée, roulez le biscuit immédiatement avec le papier sulfurisé. Laissez refroidir, puis déroulez, et retirez le papier. Etalez la confiture sur la pâte, et roulez-le à nouveau, puis saupoudrez de sucre glace.


22

Maracana N°1720 — Lundi 7 Mai 2012

MOTS FLÉCHÉS N° 1020

Jeux-Détente

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 1019

LA BLAGUE

Le directeur d'un asile de fous fait visiter à un journaliste le bâtiment : -Dans le premier étage, c'est ceux qui sont un peu fous, dans le deuxième c'est ceux qui ne sont pas très fous, au troisième, ceux qui sont moyennement fous, au quatrième, ceux qui sont assez fous, au cinquième c'est ceux qui sont très fous, au sixième, c'est les fous dangereux, et au septième, c'est mon bureau !

LA CITATION

MOTS CROISÉS N° 1020

«La vie m'a appris une chose : quand il y a urgence, il faut parfois savoir ne pas se presser.» [Christian Blanc]

Horizontalement 1 - Rapport de simultanéité 2 - Portes de gastéropodes Inutilisable 3 - Sorti du lit Dégages 4 - Bouts de bois Lunaire 5 - Barbaresques Se fait du cinéma 6 - A voile et à vapeur - Déclaration Cantine rapide 7 - Base de calcul Racaille 8 - C'est-à-dire en petit - Prêts à appareiller 9 - Propage - Fruits de cotignac 10- Fragrance Défalquée

Quotidien sportif édité par La Gazette de lʼomnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction

02192.62.25

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila

Verticalement

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 1019

A - Charpentes apparentes B - Oeuvrais - Guide de mine C - Fils d'une fille de mon père - Bien à lui D - Inventeraient E - Il mettait les troubadours d'accord - Principe vital - Armure d'index F - Obstacle - Napperons G - Sous-le-vent en Polynésie - Quand il est contre, c'est haut pour le ténor - Numéro 24 H - Suçoter - Unité transcendantale du moi I - Maisons où il y a un monde fou - Cité carnavalesque J - Font connaître K - Base de bouchons L - Porteur de quartier Lieu de corrections

Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Photos : Maracana

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1720 — Lundi 7 Mai 2012

07:25 : S.A.V. des émissions 07:30 : Les secrets 09:00 : Le live de la semaine 09:30 : London Boulevard 11:10 : Les Guignols de l'info 11:18 : Une minute avant 11:20 : La nouvelle édition 1ère partie 11:45 : La nouvelle édition 13:00 : Philibert 14:35 : Zapping 14:40 : Le petit journal de la semaine 15:05 : Les chemins de la liberté 17:10 : Têtes à claques 17:20 : Les Simpson 17:40 : Une minute avant 17:45 : Le JT 18:10 : Le grand journal 19:05 : Le petit journal 19:30 : Le grand journal, la suite 19:55 : Luther 21:40 : Spécial investigation 22:40 : Jour de foot

07:15 : Barbapapa 07:25 : Les blagues de Toto 07:40 : Le petit Nicolas 07:55 : Météo 08:00 : M6 boutique 09:05 : Météo 09:10 : Wildfire 10:45 : Desperate Housewives 11:40 : Météo 11:45 : Le 12.45 12:00 : Scènes de ménages 12:40 : Météo 12:42 : Pékin express : carnet de voyage 12:45 : Mémoires d'une geisha 15:30 : C'est ma vie 16:40 : Un dîner presque parfait 17:45 : 100% Mag 18:40 : Météo 18:45 : Le 19.45 19:05 : Scènes de ménages 19:45 : Le gendarme se marie 21:25 : Le gendarme et les gendarmettes

Le saviez-vous ?

Une affaire importante pourrait se traiter. Tout dépend de la façon dont vous évaluerez les choses. Soyez sur vos gardes. Votre jugement ne doit pas faillir. La prudence est recommandée en de telles circonstances.

Vous aurez toutes les armes pour résoudre une situation difficile car vous avez la forme physique. La médiocrité de votre sort actuel ne vous satisfait pas et vous pensez mériter mieux. Vous aurez l'occasion de mettre en valeur vos qualités personnelles.

BA L A NC E

Vous aurez toutes les chances de rencontrer ce que vous cherchez ardemment depuis quelque temps. Toutes les conditions seront réunies pour faire exploser vos sentiments au grand jour. Attention de ne pas vous emporter inutilement. La colère est mauvaise conseillère.

BE´L E´L IER

Il est des contrariétés difficiles à accepter et vous serez très sensible à une proposition d'aide que vous fera quelqu'un qui sentira votre difficulté de supporter un revers bien malvenu. Vous rétablirez le cours des choses vers une issue favorable, vous êtes en veine.

Soyez honnête avec vous-même et faites face à ce que vous voulez vraiment dans votre vie affective. Vous pouvez réellement faire des progrès dans ce sens, surtout si vous renforcez votre confiance en vous-même. La confiance en vous entrainera la confiance aux autres.

Avant de prendre une décision importante prenez soin de demander un avis à quelqu'un à qui vous pouvez faire confiance. Cela pourrait vous être utile car si vous vous trompez vous aurez fait beaucoup d'efforts pour rien. Heureusement la forme sera là !

C A P R I CO R N E

Vous retrouvez un moral d'acier car on vous fait part de certaines améliorations positives qui vous séduisent. Vous sentez monter en vous un enthousiasme qui vous galvanise. Vous vous sentez pousser des ailes et vous accomplissez votre tâche avec ardeur.

S A GI T A I R E

G E M E A UX

S C OR P I ON

TA UR E A U

Vous allez pouvoir tirer les marrons du feu de cette affaire maintenant que le plus difficile est fait. Ce n'est pas sans mal que vous parviendrez à vous faire reconnaître mais comme la chance sourit aux audacieux, vous serez surpris d'avoir été la personne désignée par le sort.

Une opportunité de dernière minute s'offre à vous. Vous pouvez ainsi envisager différemment la suite des événements. C'est un retournement qui vous arrange. Vous pouvez donner d'autres priorités dans un projet qui mijote depuis quelques temps et qui vous tient à cœur.

V ER S EA U

Vous allez pouvoir saisir la main chaleureuse qui vous est tendue. C'est une aubaine pour vous dans un moment où vous ressentez fortement une solitude qui vous pèse. Sachez profiter ardemment de ces instants ennivrants sans complexe. Le stress ne peut plus vous atteindre car votre forme physique et mentale atteignent de nouveaux sommets. Essayez de conserver cette forme merveilleuse qui vous habite et oubliez les soucis qui empoisonneraient votre vie. Profitez des instants propices qui s'offrent à vous.

Ce sera la bonne occasion pour vous d'entreprendre une importante démarche car votre esprit sera ouvert à cette expérience nouvelle. Vous avez beaucoup à apprendre des gens que vous rencontrerez si vous savez rester réceptif aux idées qui vous sont soumises. Allez de l'avant.

P O I S SO N

07:05 : Titeuf 07:45 : Angelo la débrouille 07:50 : Kawi Park 07:55 : Des histoires et des vies 09:45 : Consomag 09:50 : Midi en France 10:55 : Météo 11:00 : 12/13 : Journal 12:00 : 13h avec vous 12:30 : Edition de l'outre-mer 12:40 : Keno 12:45 : En course sur France 3 13:05 : Inspecteur Derrick 13:55 : La gloire de mon père 15:40 : Culturebox 15:45 : Slam 16:20 : Un livre, un jour 16:30 : Des chiffres et des lettres 17:10 : Questions pour un champion 18:00 : 19/20 : Journal 19:00 : Tout le sport 19:08 : Et si on changeait le monde 19:10 : Plus belle la vie 21:20 : Soir 3 22:15 : Le monsieur de la pub

Le brigadier Cruchot, colérique et souvent bien peu affable, poursuit une conductrice étonnamment peu douée, dans le dessein de rédiger l'une des plus belles contraventions de sa carrière. Lorsqu'il réussit enfin à l'arrêter, au terme d'une coursepoursuite échevelée, il découvre qu'il s'agit de Josepha, la séduisante veuve d'un colonel de gendarmerie. Cruchot ne peut décemment pas la verbaliser. Victimes d'un coup de foudre réciproque, Cruchot et Josepha décident de se revoir. Quoique très perturbé, le gendarme tente, le jour, de poursuivre ses activités professionnelles, mais le soir, sa flamboyante idylle l'entraîne en de folles virées dans les boîtes de nuit de Saint-Tropez et dans la somptueuse propriété de Josepha. Le couple décide de se marier...

HOROSCOPE

C A NC ER

Le lieutenant de police Nicolas Vannier sombre peu à peu dans la déprime. Depuis que l'un de ses collègues s'est fait agresser, il se sent responsable du drame. Psychologue envoyée par le ministère de l'Intérieur, Joséphine ne se doute pas quel enfer vit cet officier. L'intrépide ange-gardien décide de venir en aide aux agents du commissariat pour qu'ils surmontent le choc créé par cette agression. Mais l'attitude de Vannier intrigue Joséphine. Pourquoi se sent-il coupable ? Très vite, il apparaît que le policier soupçonne son fils, Julien, d'être l'auteur des faits. C'est alors que l'épouse de Nicolas annonce qu'elle le quitte, l'accusant de délaisser son foyer au profit de son travail...

07:00 : Journal 07:10 : Télématin (suite) 08:05 : Dans quelle éta-gère 08:10 : Des jours et des vies 08:30 : Amour, gloire et beauté 08:55 : C'est au programme 09:55 : Motus 10:25 : Les Z'amours 10:55T : out le monde veut prendre sa place 11:50 : Météo 2+Journal 12:05 : Consomag 12:10 : Toute une histoire 14:10 : Comment ça va bien ! 15:20 : Le jour où tout a basculé 16:09 : Côté Match 16:10 : Seriez-vous un bon expert ? 16:50 : CD'aujourd'hui 16:55 : On n'demande qu'à en rire 17:55 : N'oubliez pas les paroles 18:45 : Mon rêve, ma médaille 18:50 : Météo 2+Journal 19:30 : Tirage du Loto 19:35 : Cold Case : affaires classées 20:25 : D'art d'art 20:30 : Cold Case : affaires classées 21:55 : Transat AG2R 22:00 : Mots croisés

L I ON

07:25 : Météo 07:30 : Téléshopping 08:15 : Soeur Thérèse.com 10:00 : Météo 10:05 : Quatre mariages pour une lune de miel 11:00 : Les douze coups de midi 11:50 : Petits plats en équilibre 12:00 : Journal 12:40 : Petits plats en équilibre 12:50 : Météo 12:55 : Les feux de l'amour 13:55 : Un bébé à bord 15:35 : Grey's Anatomy 17:20 : Une famille en or 18:05 : Money Drop 18:55 : Météo 19:00 : Journal 19:30 : Mon assiette santé 19:35 : Météo 20:40 : Après le 20h, c'est Canteloup 19:50 : Joséphine, ange gardien 21:40 : Esprits criminels

VI ERG E

09h30 : wahiba rediff 10h15 : machahid mina el aalem 10h35 : mouharib el dawama 11h00 : canal foot ''rediff'' 12h00 : journal en français +météo 12h20 : maraya 13h25 : mawid zefafe 14h35 : national géographiques 15h25 : deux femmes 16h25 : campagne électorale 17h05 : heidi 17h25 : nadi el fouroussia 18h00 : journal en amazigh 18h25 : wahiba 19h00 : journal en français +météo 19h30 : agenda culturel 20h00 : journal en arabe 21h30 : questions d'actu (direct) 22h30 : festival international de la musique andalous 00h00 : journal en arabe

23

L UNDI Ensoleillé

Max. 22° Min. 13°C

D’où vient le cheval de Ferrari ?

Enzo Ferrari, le fondateur de la marque de fabrique mythique a choisi le logo du cheval cabré pour ses véhicules en rendant hommage à un redoutable aviateur de la Première Guerre mondiale, lʼitalien Francesco Barraca qui décorait son avion avec un étalon noir cabré. Notons que Ferrari avait une très grande admiration pour ce dernier: Francesco Baracca à côté de son avion

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

HORAIRES DES PRIÈRES El Fedjr 03:58 Dohr 12:45 El Assar 16:33 El Maghreb 19:47 El Ichaʼa 21:19


BALLE AU CENTRE

REHABILITER LE SPORT SCOLAIRE Par Ali Bouacida

« La pratique sportive dans les établissements scolaires primaires sʼavère nécessaire pour la prospection de talentueux sportifs en herbe», cʼest ce quʼa déclaré le ministre de la Jeunesse et des sports en visite à Naâma, dans le sud Algérien. Aussi de consistantes enveloppes budgétaires ont été allouées dans toute la région afin de relancer ce volet déterminant de la pratique sportive nationale et de son épanouissement. Cependant entre lʼintention même sonnante et trébuchante, et lʼacte, il y a assurément un grand vide quʼil est souvent difficile à combler. Suffit-il de dégager des sommes importantes pour relancer le sport scolaire? Lʼargent est certes nécessaire mais nettement insuffisant parce quʼen définitive, cʼest beaucoup plus dʼun plan dʼensemble qui intègre une véritable stratégie, que ce domaine qui concerne en premier lieu la jeunesse, a besoin. Sans rentrer dans les détails inhérents à dʼautres secteurs, il faut juste rappeler que lʼoctroi de grosses sommes dʼargent pour booster le développement, nʼa jamais suffi à atteindre les objectifs escomptés. Pour lʼexemple, combien de milliards le secteur agricole a-t-il consommé dans divers plans de relance sans pour autant réussir à jeter les bases dʼune autosuffisance alimentaire? Simplement parce ces enveloppes budgétaires généreusement attribuées nʼont que très rarement été suivies dans leur itinéraire. Cʼest exactement la même configuration dans le sport. Hormis lʼédification des infrastructures annoncées et qui seront bénéfiques pour la jeunesse, le reste de lʼargent sera sujet à une gestion très problématique. Parce que ce qui manque surtout, cʼest surtout une stratégie dʼensemble qui permette dʼintégrer toutes les demandes en pratique sportive, accompagnée dʼun plan rigoureux de la relance du sport scolaire. Notamment dans un partenariat très étroit avec lʼautre secteur concerné en premier lieu, lʼEducation nationale précisément. En se déparant particulièrement de ces vieux réflexes qui persistent dans nos écoles et qui consistent à concevoir le sport scolaire comme un additif facultatif, tout au plus un loisir. Il devient donc impératif de varier les disciplines en réhabilitant les sports collectifs tombés en désuétude depuis longtemps. Quel établissement peut se targuer aujourdʼhui de posséder son équipe de volley, de basket, de hand…? Combien dʼélèves pratiquent la natation, les sports de défense, lʼathlétisme…? En répondant à ces questions et beaucoup dʼautres, on pourra faire un grand pas vers la réhabilitation du sport scolaire, ce vivier de tout le pays. Ali Bouacida

Maracana N°1719 — Dimanche 6 Mai 2012

Les soucis de Vahid HALILHODZIC PRÉPARATION DE LʼEN

Le sélectionneur de l’Equipe nationale algérienne de football est vraiment très fort de caractère, puisque les dernières décisions prises par trois joueurs cadres des Verts, de se retirer de la séléction à savoir Nadir Belhadj (Al Sadd-Qatar), Antar Yahia (Kaiserslautern/Allemagne) et Karim Matmour (Eintracht Francfürt Allemagne), ont dévoilé que le selectionner était au courant de cette information bien avant qu’elle ne soit rendue publiquement. Ce qui veut dire qu’avant sa dernière conférence de presse à Blida où il a dévoilé son programme des trois stages pour préparer les trois matchs des Verts prévus au mois de juin prochain, coach Vahid savait qu’il ne pouvait compter sur ces trois joueurs. Et la force de caractère de coach Vahid se détermine par le fait qu’il a même encensé ces joueurs, dont son capitaine Antrar Yahia, en déclarant qu’il est indispensable aux Verts. Personne à ce moment là, ne savait qu’en réalité cette information était surtout destinée à Yahia pour qu’il revienne sur sa décision. En vain, Prenant son mal en patience, Vahid Halilhodzic, a donc décidé d’élargir son champ de choix en décidant de convoquer 32 joueurs pour les trois prochains stages. Histoire de chercher des « remplaçants » aux cadres. Ce qui, aujourd’hui, constitue un véritable casse- tête pour le coach et son staff. De ces soucis d’indisponibilité de certains éléments sur lesquels il tablait pour organiser son équipe type, Vahid Halilhodzic se doit donc de revoir dans la pratique ces schémas techniques et tactiques. Vahid a donc programmé trois stages pour ces matchs du mois de juin. Le premier justement débutera aujourd’hui au Centre Léonard de Vinci à lisses, dans la banlieue parisienne. Ce premier stage est prévu du 6 au 12 juin prochain. Il concernera uniquement deux joueurs à savoir Adlène Guedioura et Ameur Bouazza, les deux éléments évoluant dans le championnat anglais et dont les

équipes se sont acquittées. Le second stage des Verts aura lieu entre le 13 et le 19 juin prochain avec ces deux joueurs qui rejoindront Alger le 12 mai prochain afin qu’ils soient avec les 6 locaux au centre technique de sidi Moussa. Là, Halilhodzic n’aura pas trop de choix dans la préparation puisqu’il ne pourrait pas faire la complète. Des éléments manqueront et il n’est pas du tout dans son intention de faire subir des tests durs à ces 8 joueurs seulement. Mais, lors du dernier stage qui débutera le 21 mai à Alger, et qui s'étalera jusqu'au troisième et dernier match de juin (15, 16, ou 17), Vahid aura du pain sur la planche. C’est durant ce dernier stage qu’il devrait régler tous les problèmes de l’équipe en procédant au changement obligatoire des postes vacants par les « retraités avant terme. Vahid aura donc à préparer tous les joueurs avec les vrais plans relatifs aux schémas techniques et tactiques pour assurer les trois rencontres de juin. Ce marathon débutera à domicile face au Rwanda (1er, 2, ou 3 juin), comptant pour la 1ère journée des éliminatoires du Mondial 2014, avant d'enchaîner juste après par un déplacement à Bamako, pour donner la réplique au Mali le 9 juin, pour le compte de la 2è journée des éliminatoires de la Coupe du monde. Les "Verts" accueilleront ensuite la Gambie, les 15, 16, ou 17 juin, en match retour des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations CAN2013. Entre temps, Vahid Halilhodzic aura un match test contre le Niger le 26 mai prochain au stade Tchaker de Blida à 20h00 qui sera déterminant pour le coach Vahid dans la mesure où il lui permettra de faire des ajustements quant à son « onze » sur lequel il pourra compter comme titulaires. D’ici là, coach Vahid aura donc bien besoin de l’aide de tous pour que l’équipe nationale puisse être au top pour ses trois matchs décisifs au mois de juin prochain. Saïd Ben

24

Rwanda : Premiers matchs amicaux des Amavubi depuis sept ans

Sept ans après avoir disputé son dernier match amical, la sélection nationale rwandaise de football est appelée à disputer deux matchs amicaux avant de rencontrer la sélection algérienne le 2 juin prochain au stade Tchaker de Blida, pour le compte de la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Ce qui est une très bonne opportunité pour le coach Serbe du Rwanda Milutin Sredojovic Micho. En effet la dernière fois que le Rwanda a joué un match international Fifa, c’était en 2007 sous la houlette du coach Allemand Michael Nees contre l'Ouganda à Kigali. Ainsi le secrétaire général de la fédération rwandaise de football, M. Michel Ferwafa Gasingwa a bel et bien confirmé que les Amavubi devront disputer deux matchs amicaux respectivement face à la Libye et la Tunisie à la fin du mois de mai en cours. Le Rwanda disputera donc son premier match amical international de la FIFA contre la Libye le 23 mai prochain à Tunis, tandis que le second match amical international sera joué contre la Tunisie quatre jours plus tard et toujours à Tunis. Ainsi le coach du Rwanda Milutin organisera un stage d'entraînement à Hammam Bourguiba, au Nord-Ouest de la Tunisie entre 21 et le 31 mai prochain. Ainsi, le coach des Amavubi et son équipe vont entamer la préparation du match contre l’Algérie le 16 mai prochain avec un peloton de 30 joueurs. Le Rwanda se retrouve avec l’Algérie dans le Groupe H pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2014 aux côtés du Bénin et du Mali. Le 2 Juin, le Rwanda jouera en Algérie avant d'accueillir le Bénin à Kigali huit jours plus tard pour le match du Groupe H. Le Juin 16, Rwanda se rendra à Abuja pour le match retour contre le Nigeria pour le compte des éliminatoires de la CAN 2013. A rappeler que le sélectionneur de l’équipe de football du Rwanda, Milutin Sredojevic, a déjà fait savoir qu’il compte sur les joueurs locaux lors de la confrontation qui l’opposera à l’Algérie. «Après avoir bien réfléchi et constaté que les joueurs professionnels rwandais étaient d’un moindre niveau que celui des professionnels algériens, j’ai opté pour un effectif composé majoritairement de joueurs locaux pour pouvoir préparer mon plan d’attaque face à l’Algérie », avait déclaré Milutin Sredojevic à Radio Algérie Internationale. De plus, coach Milutin ajoute que «Mon équipe sera peut être renforcée par un, voire deux éléments professionnels seulement. Ce n’est qu’ainsi qu’on pourra bien s’armer pour tenter quelque chose contre l’Algérie», a poursuivi le technicien serbe. Saïd B.

Ahcène Ait Abdelmalek, une compétence à exploiter IL EST LE DIRECTEUR SPORTIF DU CLUB ALLEMAND ROT-WEISS-WALLDORF

Ahcène Ait Abdelmalek est un entraîneur hors pair, qui a des qualités et des compétences requises, pour exercer son métier, avec panache et avec beaucoup d’objectivité.

A

it Abdelmalek, c’est quelqu’un qui a vécu à l’étranger et plus précisément en France et en Allemagne où il a eu plusieurs diplômes dans le domaine d’entraîneurs (Diplôme U-E-F-A Entraîneur de Football, Formation Universitaire,

Préparation Physique (Centre d’expertise Gilles Cometti, Université Dijon Bourgogne France), Diplôme Entraîneur des Gardiens de Buts Centre de Formation des Gardiens de Buts Cavaillon France, et Diplôme Entraîneur et Formateur par la Fédération Française de Football). Il a monnayé son talent un peu partout, soit en France et en Allemagne et au Mali plus précisément au Djoliba de Bamako où il a réussi un bon passage avec à la clé, la place de vice-champion et une ½ finale en coupe et une qualification à la ligue des champions africaine (saison 2010-2011). Il a fait aussi un bref passage en championnat national, à l’USMH (Juillet-Août 2010), le

MO Béjaia (saison 2006-2007), ASM Oran (2001-2002) et JS Kabylie (1998-2001). Ahcène Ait Abdelmalek veut bien servir à nouveau le football algérien, et ce par les compétences qu’il a et il veut bien être un manager général à l’anglaise en coordonnant avec toutes les catégories, avec au menu un programme bien détaillé du début jusqu’à la fin de saison. Tracer un projet pour une équipe, c’est là l’objectif recherché par cet entraîneur de qualités, qui veut donner un nouveau souffle à notre football, et apporter un plus dans tous les domaines. Espérons seulement qu’il trouvera preneur, car Ahcène Ait Abdelmalek peut bien servir le football national. A. S.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

maracanafoot1720 date 07-05-2012  

Maracana est un quotidien d’informations sportives. Une publication qui traite de l’information sportive nationale et internationale. Elle...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you