Issuu on Google+

«Il faut gagner à Tizi»

MCA : Benchikha met la pression

JSK :

Saïb révèle:

«Mon limogeage

fait suite à mes déclarations à la presse»

www.maracanafoot.com

N° 1514 du Dimanche 4 Septembre 2011

La fin des illusions TANZANIE 1 - ALGERIE 1

APRÉS LE NUL DE DAR ES SALEM…

JSMB

USMH

rude !

CRB

La concurrence Les dernières retouches s’annonce déjà de Charef

10DA

USMA

A SIX JOURS DU DÉBUT DU CHAMPIONNAT

Les Usmistes dans la ligne droite

NEGAZZI : «On est satisfaits NAHD BELAKHDAR : Le compte à rebours du volume de travail «Nous serons du groupe» prêts face au CSC» a commencé


02

Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

EQUIPE NATIONALE

Tanzanie 1 – Algérie 1

LAÏFAOUI, LA SURPRISE !

La fin des illusions Stade : Tanzania Main Stadium (Dar Essalam) Affluence : 25 000 spectateurs Temps : Chaud Arbitre : Ali Lemyaghri Buts : Samata (22’) Tanzanie Bouazza (56’) Algérie Avertissements : Bougherra (80’) Algérie Mohamed Radjeb (83’) Tanzanie

Tanzanie :

N’joma Cassija, Mbawala, Henri Joseph, Shabane Ditti (Mohamed Radjeb 76’), N’joma Niozo, Amine Meftah, Dan Rwonda (Merishonga 66’), Shadrack, Nizar Hassen, Agray Maurice, Abdi Kacem Entraîneur : Jan Poulsen

Algérie :

M'Bolhi, Laïfaoui, Mesbah, Bouzid, Bougherra, Medjani (Yebda 56’), Lacen, Belhadj (Bouazza 45’), Ziani (Ghezzal 77’), Matmour et Benyamina. Entraîneur : Vahid Halilhodzic

L'

Algérie, qui a pourtant bien entamé la rencontre, est menée un but à zéro à Dar Essalam. M’bola Samata, qui a profité d'une grossière bévue de la défense et d'un moment d'hésitation du portier algérien M'bolhi, offre cette avance d'un but à la pause aux Tanzaniens. Incapable de refaire surface, l'EN est passée tout près d'un second but. En effet, M'bolhi, sur ses gardes, a repoussé une balle de Babi que tout le monde voyait dedans à la 35'. Timides dans leurs tentatives, les camarades du capitaine Ziani ne sont pas parvenus à inquiéter sérieusement le keeper adverse. En dépit d'une volonté de bien faire, les Verts ont du mal à traverser le bloc tanzanien bien en place. Comme il fallait s'y attendre, le coach Halilhodzic a aligné un onze rentrant résolument offensif. Le sélectionneur national a opté pour un 4-3-3 en position offensive avec un quatuor défensif fixe composé de Laïfaoui, Mesbah, Bouzid et Bougherra. Le coup d'envoi est donné par les Algériens et dès la 5’, Matmour à droite remet à Ziani qui centre sur Benyamina qui marque mais ce dernier était hors-jeu. Deux minutes après, la riposte tanzanienne se fait par l’entremise du duo Rwonda-Joseph qui combinent et entrent dans la surface mais le tir finit dans le petit filet. Les Verts réagissent

et sur un corner joué en deux temps par Ziani, Belhadj tente sa chance du droit. Sa frappe de l'intérieur du pied finit dans les bras du gardien de but des locaux. Après le fameux quart d’heure d’observation, les poulains de Halilhodzic réussissent un bon début de match avec une seconde occasion ratée par Belhadj. Ce dernier, sur un excellent centre de Ziani, a préféré remettre sur Benyamina alors qu'il avait l'opportunité de tirer au but. Contre toute attente et à la 22' de jeu, les Tanzaniens ouvrent la marque sur une mauvaise sortie de M'bolhi qui ne s'entend pas avec Laïfaoui. Sur un centre au second poteau, le gardien algérien effectue une sortie un peu hasardeuse et Laïfaoui est en retard sur la couverture. A la 24', un long centre pour Matmour dans la surface qui se débat pour garder le ballon entre deux défenseurs mais vainement. La demi-heure passée, les camarades de Ziani tentent de se réorganiser mais les Tanzaniens, nettement bien éparpillés sur le terrain, gèrent leur avance. A la 34', un sauvetage miraculeux de M'bolhi. Après un festival de dribbles de Samata qui a passé en revue toute la défense algérienne, Abdi Kassem Baby, qui hérite d'un bon ballon à l'entrée de la surface, déclenche une lourde frappe du gauche que M'bolhi détourne au prix d'une magnifique

parade. Après une minute de temps additionnel, les deux équipes rejoignent les vestiaires sur ce faible avantage des locaux.

Un visage plus séduisant en seconde mi-temps

A la reprise, les Verts opèrent un premier changement. Bouazza remplace Belhadj poste pour poste. A la 54’, une très belle occasion tanzanienne grâce au n°16 qui place un tir tendu qui passe pas loin du but de M'bolhi loin de l'action. Sur la remise en jeu à la 55', les Algériens égalisent par Bouazza qui lobe le gardien suite à une remise de la tête de Benyamina. A la 57' de jeu, l'excellent Samata échappe au tacle de Mesbah et centre au second poteau pour Rwonda qui rate de peu la reprise. Le jeu devient alors plus agréable à suivre et les Algériens se montrent plus inspirés qu’ils ne le furent durant les quarante-cinq premières minutes. Le match pouvait basculer d’un côté comme de l’autre. Nous retiendrons cependant les trois bonnes opportunités. Celle de Bouzid qui verra son heading passé largement au-dessus, Matmour qui fut devancé par le portier N’joma et le tir mou de Ghezzal. Dommage, les Verts auraient prétendre à mieux. Hamdi M.

Surprenante pour les uns, logique pour d’autres est la titularisation d’Abdelkader Laïfaoui, le néoUsmiste d’Alger. Alors qu’on attendait Mostefa Mehdi, c’est Laïfaoui qui est aligné d’entrée de jeu.

BENYAMINA, UNE PREMIÈRE

L’attaquant Benyamina ne s’attendait certainement pas à être titularisé d’entrée par le nouveau sélectionneur. C’est une première pour cet attaquant.

LE BRASSARD POUR ZIANI

Pour cette rencontre, le brassard de capitaine d’équipe a été confié à Karim Ziani. En l’absence d’Antar Yahia, le brassard est revenu au joueur le plus ancien parmi le groupe. Il est à rappeler que Karim Ziani et Antar Yahia sont les seuls joueurs rescapés de l’EN/espoirs de 2004, alors entraînée par Rabah Saâdane.

MEGHENI HORS DES 18…

Le milieu de terrain Mourad Megheni était hier hors de la liste des 18. Il a pris place avec d’autres coéquipiers dans les tribunes.

…BELHADJ TITULAIRE !

En lieu et place de Mourad Megheni, c’est le latéral gauche Nadir Belhadj qui a été préféré par Halilhodzic.

PELOUSE EN TRÈS BON ÉTAT

La pelouse du Stadium-Tanzania était dans un excellent état, ce qui a facilité le jeu aux joueurs algériens. Une excellente pelouse qui a permis aussi le développement de belles phases de jeu.

METREF PARMI LES 18...

HALILHODZIC DOIT SÉPARER LE BON GRAIN DE L’IVRAIE

Pour sa première sortie à la tête de l'Equipe nationale d'Algérie, Halilhodzic marque déjà les esprits. Gagner, le nouveau sélectionneur des Fennecs n'avait que ça en tête, défier la Tanzanie à Dar Essalam pour le compte des éliminatoires de la CAN 2012 (5e journée). Une compétition que les Verts, derniers du groupe D après notamment le lourd revers subi face au Maroc (0-4), ne disputeront pas. Pour la seconde période de jeu, nous avons constaté que le potentiel existe, seulement il faut être plus entreprenant à l'extérieur. Mettre les joueurs algériens sous pression et les placer devant leurs responsabilités, c’est le premier point de la méthode Halilhodzic. L'ingrédient principal d'une recette gagnante.

Hocine Metref, un autre joueur du milieu de terrain, était sur la liste des 18. Il était sur le banc des remplaçants aux côtés de Yebda, un autre milieu de terrain.

La révolution de Vahid… Elle semble en marche la révolution de Vahid Halilhodzic. A la lecture de la composante qui débutera le match et en l’absence de ceux qui étaient considérés comme des titulaires indiscutables, le nouveau sélectionneur a délivré un message fort, un message qui veut tout simplement signifié que «sa» révolution est en marche. Meghni, Yebda, Bouazza, Lemouchia, Mostefa, Haliche, tous sur le banc des remplaçants ou dans la tribune. La composante de l’équipe commence à se metamorphoser avec cette entrée en matière du coach Vahid. Le sélectionneur semble avoir pris en compte tous les points négatifs de ses prédécesseurs pour apporter le changement tant attendu dans le choix des joueurs qui défendront les couleurs algériennes lors des prochaines échéances. Sur le plan de la stratégie du jeu, Halilhodzic, après une mi-temps, a procédé à des changements de joueurs et de schéma de jeu, ce qui a permis à l’équipe algérienne de développer un jeu varié et offensif où les joueurs donnaient l’impression qu’ils venaient d’entamer la partie. Pour cette première sortie, Vahid Halilhodzic a donné un aperçu de ses qualités et de ses compétences en matière de gestion du groupe et de coaching. Nous pouvons dire que la révolution de Vahid est effectivement en marche… D. T.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1514 Dimanche 4 Septembre 2011

Concentration maximale chez les Kabyles A 48h du match face au MCA

A 48h seulement du match face au doyen des clubs algériens, une grande concentration est constatée chez les camarades de Remache qui veulent à tout prix glaner les trois points de la rencontre. En effet, très affectés par les mauvais résultats enregistrés par le club depuis longtemps, les coéquipiers d’El-Orfi veulent a tout prix gagner la partie du 6 du mois en cours afin de démarrer sur de bonnes bases et continuer le chemin dans de bonnes conditions.

E

n dépit des conditions que traverse le club, ce qui a causé le limogeage du premier responsable de la barre technique Moussa Saïb, le groupe semble mobilisé et déterminé plus que jamais à gagner la partie pour se réconcilier avec les fans, lesquels sont très déçus par le visage montré par l’équipe en Coupe de la CAF. En résumé, une grande concentration est constatée chez les camarades de Younès qui promettent de faire le nécessaire afin de glaner le gain du match, ce qui leur permettra de bien préparer les prochains rendez-vous, notamment le match de la Coupe de la CAF qu’ils veulent gagner afin de ne pas sortir de cette compétition avec zéro points au compteur.

Izri et Adghigh focalisent sur l’aspect psychologique

ces derniers temps, le duo Izri et Adghigh est en train de faire le nécessaire afin de donner à ses poulains la confiance lors du match de mardi prochain. En effet, les coachs des Canaris assurant l’intérim après le départ de l’entraîneur en chef ne veulent en aucun cas que les coéquipiers de Tedjar ratent cette rencontre car ils savent bien que cela risque de compliquer leur situation. Pour cette raison, ils ne cessent de mobiliser la troupe afin que l’équipe ait une belle réaction face au Doyen. En d’autres termes, les deux coachs ne lésinent pas sur les efforts pour préparer des guerriers en prévision de ce rendez-vous tout en souhaitant que tout se passe bien et que l’équipe remporte une belle victoire et retrouve ainsi la joie de jouer, chose qu’elle a perdue

depuis maintenant un bon moment. C’est le souhait également des milliers de fans découragés par le visage montré par l’équipe lors de cetteCcoupe de la CAF et qui veulent voir leur équipe montrer un visage meilleur en championnat.

Ils comptent sur l’apport des nouveaux

Comme tout le monde le sait, les nouveaux joueurs, qui ne disposent pas de licence CAF, peuvent jouer les matches du championnat, à l’instar de Metref, Sadkaoui, Hemani, Maâyouf, Bitam et tous les autres. Cela a mis le staff technique des Canaris très à l’aise car il compte beaucoup sur ces éléments pour apporter un plus et remporter de ce fait la première victoire de la saison. Ces derniers promettent de

faire le nécessaire afin d’aider l’équipe à réaliser un bon résultat et débuter le championnat comme il faut. En fait, ils estiment qu’ils sont prêts pour la compétition tout en promettant de donner le meilleur d’eux-mêmes afin que l’équipe réussisse sa sortie et engrange les trois points de la rencontre. Une chose est sûre : chacun fera de son mieux afin de convaincre le staff technique, ce qui leur permettra de gagner une place de titulaire lors des prochaines rencontres. Il reste à connaître maintenant la réaction des Canaris lors du match de mardi prochain. C’est ce qu’on saura au coup de sifflet final de cette rencontre. M. L.

Bitam : «Je ferai tout pour être à la hauteur»

Vu les conditions difficiles que traverse le club en matière de résultats

Pour le défenseur axial Bitam, la concurrence ne lui fait pas peur. Il estime qu’il est prêt pour gagner sa place. Pour le match face au MCA, il estime que l’équipe est prête. Tout en affirmant que la rencontre sera très difficile, il promet que ses camarades et lui feront le nécessaire pour gagner la partie et procurer de la joie à leurs supporters, très déçus par les résultats enregistrés par leur équipe en Coupe de la CAF. Comment se déroule la préparation pour ce premier match qui vous opposera au MCA ? On se prépare le plus normalement du monde. L’équipe est motivée et on fera tout pour enregistrer un bon résultat, ce qui nous permettra de bien débuter le championnat.

03

Sur le plan personnel, êtesvous prêt pour jouer cette rencontre du fait que vous n’étiez pas concerné par les matches de la Coupe de la CAF ? De ce côté-là, il n’y a pas de souci. J’ai travaillé durement et j’attends ma chance avec impatience. Je ferai de mon mieux pour être à la hauteur de la confiance placée en moi. Pensez-vous vous imposer facilement vu la grande concurrence et la richesse de l’effectif ? La concurrence ne m’a jamais fait peur, au contraire, elle me pousse à chaque fois à redoubler d’effort pour être toujours au top. En tous les cas, je ferai tout pour être à la hauteur et procurer de la joie aux supporters qui attendent beaucoup de nous. Sinon, comment se présente

pour vous le match face au MCA ? C’est un match très difficile pour nous devant une équipe qui viendra avec la ferme intention de repartir avec un bon résultat. En dépit de la difficulté de la mission, on fera tout pour glaner les trois points de la rencontre et entamer de ce fait la saison par une belle victoire.

Qu’avez-vous à dire à vos fans qui sont inquiets après les résultats enregistrés par le club ces derniers temps ? Je leur demande tout simplement d’être patients et de nous soutenir dans les moments difficiles lors de nos différentes rencontres. A l’occasion, je souhaite qu’ils viennent en masse pour nous encourager face au MCA et nous aider à remporter la partie. Pour notre part, je leur promets qu’on ne lésinera pas sur les efforts pour réaliser une victoire et leur offrir les trois points de la rencontre. M. L.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

RENCONTRE HANNACHIREBRAB DEMAIN

Comme annoncé dans ces colonnes lors de l’une de nos précédentes éditions, le patron de Cevital a de fortes chances d’être l’actionnaire majoritaire de la SPA/JSK. En effet, tout porte à croire que les négociations sont en bonne voie avec le premier responsable du club. C’est ce qu’a confirmé ce dernier lors du point de prese qu’il a animé avant-hier au siège de club. Selon les dernières informations en notre possession, on croit savoir qu’une réunion aura lieu entre les deux hommes demain afin de trancher sur certains points et officialiser la venue de Rebrab à la JSK, ce qui fera les affaires de ce club qui a besoin plus que jamais de grands indistriels vu les nombreuses échéances qu’il dispute chaque saison.

La rencontre aura lieu à Tizi Ouzou ou à Alger

D’autre part, notre source nous a révélé que ladite réunion aura lieu soit à Tizi Ouzou soit à Alger. Une chose est sûre : si les deux parties arrivent à trouver un terrain d’entente, cela fera les affaires du club phare de Kabylie qui veut devenir un vrai club professionnel et, pourquoi pas, revenir en force même sur le plan continental et être un vrai concurrent des géants du continent, le Ahly et le TP Mazembe.

Rebrab veut réussir son grand projet

Selon nos informations, Rebrab est très emballé de réussir un grand projet à la JSK. Sachant qu’il a aidé la club précédemment vu son grand amour pour la JSK, il veut cette fois-ci construire un grand club capable de relever le défi, en réalisant les meilleurs résultats possibles et en honorant les couleurs du club sur le plan national et continental. M. L.


04

LIGUE 1

Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

«Le vrai problème de mon limogeage ce sont mes déclarations à la presse» Lors d’un point de presse tenu hier par le coach Moussa Saïb

Après les déclarations du premier responsable du club, à savoir le président Moh Chérif Hannachi, avant-hier lors d’une conférence de presse tenue au siège du club sis au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou, ce dernier a décidé de limoger son entraîneur Saïb Moussa de la barre technique. De son côté, le coach kabyle Moussa Saïb a tenu lui aussi un point de presse hier à la maison de la culture Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou, qui a duré exactement 35 minutes, en répondant à la lettre qui lui a été remise par le secrétaire général du club jeudi dernier. Saïb a déclaré aussi que «j’ai organisé ce point de presse pour éclaircir mon limogeage de la barre technique.»

L

e premier responsable technique de la JSK, Moussa Saïb, qui a tenu, à maintes reprises, que “ le vrai problème de mon limogeage, c’est bien mes déclarations à la presse qui ont poussé le président à prendre cette décision. Pour rappel, Saïb a déclaré déjà que l’équipe n’était pas prête à 100% pour le début du championnat, c’est pour ça que j’ai demandé le report de ce premier match, et pas le manque des résultats, parce qu’au début, on a été d’accord à ne pas faire la Coupe de la CAF comme un objectif.

«Je n’ai jamais manqué de respect au staff technique»

Moussa Saïb a dit aussi que la relation entre ses adjoints Adghigh, le préparateur physique Saya, Izri et Guillou, est formidable, le coach a déclaré que je n’ai jamais manqué de respect à quelqu’un d’entre eux,

il y a un respect total soit sur le terrain ou en dehors.

«La CAF n’était pas un objectif pour nous»

Concernant les objectifs tracés par la direction du club kabyle au coach Moussa Saïb cette saison, la Coupe de la Confédération africaine de football n’était pas un objectif pour le club. Pour ce qui est des résultats négatifs enregistrés à la phase des poules, les joueurs n’étaient pas prêts physiquement à 100%, ainsi juste après le dernier match du championnat, c’est la phase des poules. Donc, je pense que les joueurs ne sont pas des robots.

«C’est avec cette méthode de travail que j’étais champion en 2008»

Après les déclarations de Moh Chérif Hannachi à la presse avant-hier, concernant les résultats négatifs enregistrés à la phase des poules, cela revient au manque flagrant du travail physique. En effet, le coach Saïb nous a déclaré que «tout le monde connaît ma méthode de travail à la JSK, surtout le président, et je vais confier aussi que c’est avec cette méthode de travail que j’étais en championnat en 2008.»

«On a essayé de faire avec mais, les résultats n’ont pas suivi»

Toujours dans le cadre de la phase des poules de la Coupe de la CAF, l’entraîneur Moussa Saïb a déclaré qu’après les résultats

Asselah out face au MCA Le gardien numéro un des Canaris, Malik Asselah, ne sera pas concerné par le premier match du championnat qui opposera son équipe au vieux club algérois mardi prochain . En effet, en dépit que Asselah est totalement rétabli de sa blessure et pourra jouer cette rencontre, les staffs technqiue et médical du club ne veulent prendre aucun rique en l’incorporant, préférant le garder pour les prochaines rencontres qui attendent le club. Le joueur aussi ne veut pas prendre de risque et il préfère se préparer comme il se doit pour les prochains rendez-vous qui attendent le club toute en promettant de faire de son mieux pour jouer le maximum de rencontres possibles lors de l’actuel exercice

négatifs concédés en ce début de saison, cela ne reflète guère la physionomie des rencontres qu’on a disputées, je dirai aussi qu’on a essayé de faire de notre mieux pour sortir cette équipe de cette situation délicate mais, malheureusement les résultats ne suivent pas.

«Nessakh n’est pas un arrière gauche de métier»

Pour le cas de Chemsseddine Nessakh, l’entraîneur Moussa Saïb a confié à maintes reprises à la presse que cet élément n’est pas un arrière gauche, et que ce joueur est un pur milieu gauche.

«On est loin du professionnalisme»

Après le programme élaboré par la Ligue 1 professionnelle, et l’avancement de ce premier match du championnat dans cet exercice 2011/2012, pour après demain mardi, lors de cette conférence de presse, le driver Saïb a confié aussi que le football algérien est loin du professionnalisme.

«Le championnat était notre objectif principal»

Pour ce qui concerne le championnat, le conférencier nous a informés qu’au début, on s’était mis d’accord de ne pas mettre la CAF comme objectif. Sincèrement je ne comprends même pas ces arguments, car on a beaucoup discuté sur ça. L’objectif qui m’a été tracé au début c’est de préparer l’équipe pour l’entame du championnat.

«On juge quelqu’un sur un travail qui n’a même pas été accompli»

Au départ, on était d’accord pour que l’équipe soit prête pour le premier match du championnat, car c’est notre objectif principal cette saison. Après les déboires enregistrés en Coupe de la CAF, voilà tout le monde qui me juge que je ne faisais pas un bon travail avec le club.

«Je n’ai même pas signé mon contrat»

Saïb a confié hier lors de sa conférence de presse que depuis son arrivée à la barre technique le 10 juillet passé, soit un mois et demi de travail avec le groupe, qu’il n’a même pas signé son contrat avec la JSK. Saïb nous a déclaré après que «je ne suis pas venu à la JSK pour l’argent, et si j’en voulais, je serai resté en France.»

«Mon avenir est devant moi»

Pour ce qui est de l’avenir, le coach Moussa Saïb a déclaré aussi que «je vais prendre du recul et je vais me ressourcer auprès de ma famille, je suis encore jeune et mon avenir est devant moi.»

«Je ne suis pas le premier et je ne serai pas le dernier»

A la fin de ce point de presse qu’il a tenu hier à la maison de la culture de Tizi Ouzou Mouloud Mammeri, il a déclaré que «je n’ai aucune rancune et je ne suis pas le premier à partir et je ne serai pas le dernier.» Propos recueillis pas S. A.

Karouf, entraîneuradjoint

L’ex-défenseur international, Mourad Karouf, sera l’entraîneur-adjoint du prochain patron de la barre technique des Canaris, c’est ce que nous avons appris d’une source proche de la direction kabyle. En effet, le premier responsable du club phare de Kabylie a pensé à lui afin d’aider le prochain patron de la barre technqiue dans sa mission.

T

Mazari pour le remplacer

En l’absence de Asselah qui fera l’impasse sur cette rencontre, c’est le gardien Mazari qui sera certainement appeler à prendre part à cette rencontre. Auteur d’une belle presation lors du dernier match de son équipe dans la compétition de la coupe de la CAF, ce match sera une bonne occasion pour Mazari pour confirmer tout le bien qu’on pense de lui. Une chose est sûre, c’est qu’il fera de son mieux pour préserver sa cage vierge et aider son équipe à réaliser un bon résulat.

ASSELAH : «Je ne veux pas prendre de risque» «Pour ce match du MCA, je préfère ne pas prendre de risque en faisant l’impasse sur ce match. Certes, je ne ressens aucune douleur, toutefois, je préfère continuer à me préparer afin d’être plus prêt pour les prochains rendez-vous. En tout cas, je ferai tout mon possible pour assister à toutes les rencontres de mon équipe et je ferai de mon mieux pour aider l’équipe à réaliser les meilleurs résulats possibles lors des matchs qu’on dispoutera.»

rès experimenté, Mourad Karouf pourra apporter son éxperience et permetre à l’équipe de s’en sortir vu les moments difficiles qu’elle traverse depuis un bon moment. Très emballé d’aider le club, il promet de faire de son mieux pour que l’équipe retrouve confiance et réalise les meilleurs résulats possibles pour ce début de championnat

Il a tout conclu avec Hannachi hier

Lors d’une réunion qui les a opposés hier, les deux hommes se sont entendus sur tout, ainsi Karouf sera l’adjoint du prochain entraîneur qui prendra les rênes du club phare de Kabylie après le limogeage de Moussa Saïb qui n’a pas réussi à réaliser de bons résulats lors des matchs de la coupe de la CAF où il a dirigé l’équipe. En résumé, Karouf entamera sa mission et fera certainement de son mieux pour assurer une meilleuire préparation possible à l’équipe qui veurt réagir en championnat après les résulats catastrophiques qu’elle a enregistrés en coupe de la CAF.

Il sera sur le banc face au MCA

Après avoir tout conclu avec le premier responsable du club, Karouf entamera sa mission officielle-

ment et sera certainement sur le banc face au doyen des clubs algériens pour le compte de la première journée du championnat qui se jouera mardi prochain. Il tentera de diriger les camarades de Tedjar afin que ces derniers réalisent une belle victoire et débutent ainsi par une victoire qui leur fera beaucoup de bien pour la suite du championnat. M. L.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

La JSK doit réussir l’essentiel :

L

Gagner ! A J-3 DU CLASICO

es Jaune et Vert, qui ont repris le chemin des entraînements jeudi dernier, se préparent d’arrache-pied pour être d’aplomb ce mardi à l’occasion du premier match du championnat professionnel Ligue 1 drivé par l’ex-entraîneur national Abdelhak Benchikha. Les coéquipiers du capitaine Ali Rial s’activent sans relâche et sans répit pour aborder cette chaude empoignade avec tous leurs atouts, sachant que cette compétition sera le premier objectif du club, et les joueurs sont conscients de la lourde tâche qui les attend et ne veulent en aucun cas de figure rater le Mouloudia d’Alger. Une victoire est dans la corde des camarades de Okba Hezil, c’est pour ça que ces derniers sont mobilisés et concentrés afin qu’ils soient d’attaque ce mardi. Les joueurs appliquent à la lettre les consignes de leur coach lors des premières séances de reprise et travail lent dans une bonne ambiance. Les Remache, El Orfi et autres ne pensent qu’a cette rencontre qui les attend après demain à domicile et devant leurs supporters, et leur plus grand souhait serait de gagner ce gros morceau, en l’occurrence le MC Alger avant de poursuivre l’aventure en championnat avec un moral au

PRÉSENTER UN AUTRE VISAGE EN CHAMPIONNAT

Ce qu’il y a lieu de constater chez la formation phare de la Kabylie, et cela lors de la phase des poules de la Coupe de la CAF, c’est qu’elle n’est pas arrivée à mettre à terre des équipes loin d’être imbattables et par la même occasion remonter la pente au classement. En effet, des occasions ont été lamentablement gâchées car les joueurs de la JSK ne sont pas, comme l’aurait voulu leur entraîneur «allés au charbon». C’est tout le contraire que les supporters kabyles ont vu, surtout lors des matchs joués à domicile. Des éléments semblaient assurer le service minimum, à la limite de l’indifférence de ce qui pouvait arriver à leur club. La JSK a bel et bien hypothéqué une bonne partie de ses chances de réussir son parcours en poules, mais il ne lui reste rien dans cette épreuve. Maintenant, gare à la dégringolade en championnat, donc ! La jeunesse des joueurs n’explique pas, et surtout n’excuse pas, leur manque de combativité. Pour espérer s’en sortir, il faut impérativement donner de sa personne, et cela aussi se travaille à l’entraînement. C’est justement à cette tâche que s’est attelé le technicien kabyle, lors de cette préparation, et ce, afin que ses poulains montrent un tout autre visage en championnat professionnel Ligue I. S.A.

05

beau fixe et avec beaucoup plus de confiance. De son côté, le staff technique n’a rien laissé au hasard en exhortant ses poulains à se concentrer sur ce premier match et de redoubler d’efforts aux entraînements pour l’attaquer en force, car, en face, il y aura un adversaire qui affiche les mêmes ambitions que les Canaris, donc la bataille s’annonce d’avance rude et acharnée entre les deux teams, ce qui oblige lesLions du Djurdjura à accentuer la cadence afin d’entamer la partie en trombe et en fanfare. Mais de l’avis des joueurs et du staff technique, la mobilisation est de mise et ces derniers comptent tous frapper

fort en cette prestigieuse et populaire compétition qui draine d’habitude les grandes foules et qui suscite un grand engouement auprès des supporters et ce, vu son cachet particulier. L’affiche de ce match, qui mettra aux prises les Kabyles aux Chnaoua commence déjà à gagner le terrain, tout en suscitant un engouement particulier auprès des deux galeries. Le stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou, qui abritera cette chaude empoignade entre deux grandes équipes qui jouent carrément le titre, sera une scène de théâtre ce mardi qui va attirer la grande foule qui viendra suivre ce clasico. De toute façon, les hommes

de Hannachi, qui veulent aller le plus loin possible dans ce championnat pour décrocher leur objectif qui est le titre, et les gars du Mouloudia d’Alger en leur qualité d’équipe ambitieuse et qui veut elle aussi remporter ce titre cette saison, ne pourront en aucun cas faire face à la grande envie qu’affichent les partenaires de Hamza Boulemdaïs, lesquels sont décidés à rafler la mise et ne jurent que par la victoire. On le saura ce mardi, qui de la JSK ou du MCA, assurera la victoire. S.Aberkane

Les Mouloudéens dans toutes les têtes

La JSK aura à entamer la compétition face au MCA, et ce premier match de cet exercice 2011/2012 est dans toutes les têtes. Cependant, l’impression générale qui se dégage est que les joueurs kabyles ne doutent pas un seul instant que l’issue de cette rencontre leur sera favorable. Quant au capitaine Rial Ali, il considère cette rencontre comme le match-piège par excellence et il nous dit : «Quand on débute face à une bonne équipe du championnat, on est tout de suite fixé sur la qualité de l’opposition qu’on aura en face de nous. C’est exactement ce genre d’équipe que le calendrier nous propose. Il y aura chez cette formation du MC Alger de la cohésion et un esprit de corps qui vont considérablement nous gêner. Les jeunes coéquipiers doivent surpasser cette peur de mal faire pour leur première sortie. Donc, je dirais que la rencontre ne sera guère facile pour nous.» S.A.

Les dirigeants s’attendent à un démarrage en trombe

C’est une totale satisfaction qui se lit sur le visage des responsables du club présents aux côtés de leur équipe. Tout le monde s’accorde à dire que le stage s’est déroulé de manière parfaite. Et si le staff technique est satisfait des conditions qu’il a trouvées, il n’y a pas de raison pour que les responsables de la JSK ne soient pas satisfaits. Il se dit que ces mêmes responsables s’attendent à ce que la JSK fasse un démarrage en trombe. Le MC Alger est averti. S.A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Hemani le plus désigné à remplacer Hanifi

Le centre avant de la JSK, l’ex-Sétifien, Nabil Hemani a fait l’impasse sur les premiers de son équipe en Coupe de la CAF, et s’est contenté de travailler d’arrache-pied sous la houlette de Sayah. Voilà que Hemani semble avoir les faveurs du coach qui compte le titulariser dès ce mardi eu égard au travail spécifique auquel il est soumis durant ces dernières séances d’entraînement. Si tel est le cas, Hemani sera associé à Boulemdaïs en attaque.

Boulemdaïs et Hemani pour secouer les filets adverses

Dans la ligne offensive, le driver de la JSK a quelques doutes où trois éléments étaient en ballottage, à savoir Hanifi, Boulemdaïs et Hemani, mais son choix en attaque semble se porter sur les deux derniers, avec leur vivacité et leur sens du but, ces deux joueurs seront choisis pour secouer les filets adverses. Dans ce registre, le staff technique de la JSK, qui est composé de Lyes Izri et Adghigh, après le limogeage de Moussa Saïb, a largement le choix, car même si cette paire ne marche pas, sur le banc, il disposera d’autres éléments capables de secouer l’attaque. En tout cas, ces derniers vont choisir d’aligner ces deux attaquants d’entrée pour mettre dès le départ la pression sur la défense adverse en espérant que leur choix sera récompensé par des buts. S.A.


06

Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

Benchikha passe à l’action Il affiche déjà ses ambitions

LE MOULOUDIA DE RETOUR À BOLOGHINE

C’est le grand soulagement dans le camp du Mouloudia d’Alger après le dénouement positif du fameux problème de domiciliation. En effet, puisque il semblerait que le patron de l’USM Alger, Ali Haddad, aurait finalement donné son accord définitif aux dirigeants du MC Alger pour un éventuel retour à Omar Hamadi. Pour rappel, la direction du Mouloudia avait pris l’initiative en envoyant une demande officielle à Ali Haddad afin d’éviter une mésaventure et surtout, la polémique vécue lors de la saison précédente où il a fallu l’intervention des plus hautes autorités pour revoir le MCA à Bologhine. Mais cette fois-ci, tout porte à croire que les deux parties veulent réellement ouvrir une nouvelle ère et, du coup, enterrer d’une façon définitive la hache de guerre. Ainsi, le Mouloudia va une nouvelle fois retrouver les sensations fortes de Bologhine, connues notamment, lors des premiers tours de la Champion’s league africaine ainsi que lors des derniers matchs du championnat où le Mouloudia jouait sa survie en Ligue 1. Apparemment, la grande famille du Doyen espère une nouvelle fois revoir son club fanion évoluer sur cette pelouse de Bologhine, affichant même de grandes appréhensions concernant la domiciliation au stade du 5-juillet. D’ailleurs, Maracana a indiqué à maintes reprises, que les supporters du MCA étaient tous unanimes pour un éventuel retour à Bologhine. «Recevoir au 5-juillet, est un risque immense !», nous dira un ancien habitué aux entraînements du club. De son côté, le premier responsable de la section football du MCA, Omar Ghrib en l’occurrence, a tout simplement déclaré : «En toute franchise, Bologhine est la meilleure décision possible du moment que la Ligue a pris la décision de programmer tous les derbys algérois au stade olympique. Je pense que le fait de recevoir à Bologhine et de jouer les derbys au 5-juillet peut nous être très utile statistiquement parlant.» C’est pour dire que le retour du Mouloudia à Bologhine semble réjouir toute la grande famille des Vert et Rouge, en attendant la confirmation sur le terrain. Mounir Ben.

LIGUE 1

Après la séance des présentations effectuée vendredi en fin d’après-midi, le nouvel entraîneur du Mouloudia d’Alger, Abdelhak Benchikha, devait remettre son survêtement hier soir pour diriger la première séance d’entraînements avec sa nouvelle équipe.

E

t, d’après le discours tenu aux joueurs vendredi dernier, il semblerait que l’ex-sélectionneur national ambitionne sérieusement de réaliser quelque chose de spécial avec le Doyen des clubs algériens. «Si je suis là avec vous, c’est pour réaliser une belle saison. Je sais que je peux compter sur vous, vous êtes capables de faire des merveilles», a-t-il indiqué. Des déclarations qui ont immédiatement trouvé un écho positif dans le camp des joueurs comme le confirment si bien, les déclarations du capitaine Réda Baabouche. «Benchikha est très communicatif et c’est d’ailleurs, l’un de ses atouts majeurs. Personnellement, j’ai eu l’occasion de travailler sous sa coupe et je peux vous affirmer qu’il est là pour réaliser pleines de bonnes choses avec le Mouloudia.»

Il insiste sur le huis clos pour les entraînements

Même son de cloche chez tous les joueurs contactés qui s’accordent tous à dire que Benchikha est l’homme qu’il faut pour booster le Mouloudia. Et comme le nouveau patron de la barre technique des Vert et Rouge ne veut guère perdre

du temps, il aurait déjà pris certaines dispositions pour remettre un peu d’ordre, notamment, lors des séances d’entraînements. En effet, puisque Abdelhak Benchikha aurait tout simplement instauré le huis clos à l’entraînement. A première vue, «le Général» a entièrement raison de prendre cette décision après toute l’anarchie remarquée dès sa venue au stade annexe (Hadjout) du 5-juillet. Cette décision ne va guère réjouir les inconditionnels du Mouloudia, notamment les habitués aux entraînements, mais ils vont immédiatement comprendre que si Benchikha l’a ainsi décidé, c’est juste pour l’intérêt suprême du club. Ouvrons ici la parenthèse pour rappeler que certains joueurs ont été malmenés

par des supporters durant et après les différentes séances d’entraînements à l’instar de Koudri et Douadi. Apparemment, Benchikha veut éviter tout ça en pensent essentiellement à la sérénité du groupe qui sera très déterminante selon les dires du coach.

Il veut la victoire à TiziOuzou !

Comme il est su, le Mouloudia d’Alger jouera son premier match de championnat ce mardi face à la JS Kabylie au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou pour le compte de la première journée. Une sortie très importante et pour le club en général et pour le nouvel entraîneur qui souhaite vivement entamer sa nouvelle mission par un

bon résultat. Mieux encore, Benchikha aurait même signifié aux joueurs qu’il voulait les trois points et rien d’autre. «Vous savez tous que je suis un gagneur. C’est pour cela que je vous demande de vous mettre sérieusement au travail en pensant essentiellement aux trois points ce mardi face à la JSK. Je sais très bien que la tâche s’annonce très difficile, mais si vous évoluez avec la même hargne et la même détermination que face au Ahly, je vous promets qu’on reviendra avec un résultat positif. Alors, je compte sur vous», a-t-il lancé. No comment !. A noter que Benchikha devrait animer un point de presse ce matin (10h), à la villa de Chéraga. Mounir Ben.

ZEDDAM : «Ce serait bien d’entamer la saison par un bon résultat» À entendre le libero des Vert et Rouge, Hamza Zeddam, le Mouloudia vise carrément la victoire lors du prochain déplacement à Tizi-Ouzou.

Tout d’abord, quel commentaire feriezvous sur la venue de l’entraîneur, Benchikha ? Je pense que Benchikha n’est plus à présenter. C’est un entraîneur de renom qui possède un CV très intéressant et dépit de ses compétences et de son savoir faire. Franchement, la direction a fait un excellent choix. En tout cas, je peux vous affirmer que les joueurs sont tous soulagés et sont même bien décidés à apporter toute l’aide possible à Benchikha. Que pensez-vous de son discours ? Il n’y a rien à en dire ; Benchikha est un entraîneur qui communique beaucoup et sait très bien comment attirer toutes les attentions possibles. On dit aussi que sa façon de travailler est très plaisante. Je pense qu’avec toutes ces petites données, il y a vraiment de quoi être optimiste quant à l’avenir du Mouloudia.

En parlant justement d’avenir, ce mardi, vous enchaînerez avec le premier match du championnat après les sorties africaines. Comment voyez-vous le match face à la JS Kabylie au stade du 1er-Novembre ? Je pense que la tâche s’annonce très difficile pour les deux équipes qui ont connu la même galère dernièrement à cause de la saison nonstop effectuée depuis l’été 2010. Des marathons qui ont quand même usé les joueurs du Mouloudia et de la JSK. Pour ce fameux match, c’est bien de débuter la saison par un bon résultat et, pourquoi, pas une éventuelle victoire. Benchikha a dit qu’au cas où vous rééditiez le match face au Ahly, vous remporteriez ce match. Qu’en pensez-vous ? Il a entièrement raison ! Le Mouloudia a laissé une très bonne impression face au Ahly en dominant la grande majorité des 90 minutes. Dommage que tous nos efforts n’aient pas été récompensés par un petit but. Espérons seulement que l’efficacité et la réussite nous tendront les bras à Tizi-Ouzou. Entretien réalisé par Mounir Ben.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Le CSC pense déjà à la JSMB Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

Il ne reste que quelques jours pour le début du championnat professionnel de ligue 2, et le CSC pense déjà à son match face à la formation de Yémma Gouraya.

créneau sur le terrain principal comme à chaque rencontre officielle. Une manière encore de retrouver les repères et de s’en souvenir pour faire la différence le jour du match.

E

23 joueurs présents

La reprise a connu la présence de 23 joueurs. Parmi eux, le dernier signataire, Mohamed Dahmane en l’occurrence. Les absents sont connus, entre autres, Hamza Yacef, blessé et qui se trouve à Alger en convalescence et Bougherra, autorisé par l’administration. Tout l’effectif s’attèle à préparer le début du championnat ainsi que le premier choc face aux Béjaouis, entrainés par Bouali. Une équipe qui s’est bien préparée, et qui viendra sans doute à Constantine jouer les troubles fêtes, tant cette formation compte en son sein des éléments de valeur, sans oublier aussi que l’équipe chère au Président Tiab, a de tout le temps joué les premiers rôles dans ce championnat.

n effet, le championnat débute en fin de cette semaine, et toutes les équipes ont pratiquement bouclé leur stage de préparation d’intersaison, et sont en train de peaufiner leurs derniers réglages afin d’être prêts le jour «J». Le CSC a déjà joué quatre matchs amicaux et ne compte pas en rester là, puisque une cinquième rencontre est normalement prévue, le 5 ou le 6 de ce mois face à une équipe qui reste à déterminer. Quoi qu’il en soit, les Clubistes sont sereins et préparent la prochaine confrontation officielle dans de bonnes conditions. Selon le coach, il y a une nette progression par rapport au début, non seulement sur le plan de la condition physique, mais aussi celui de l’organisation sur le terrain et la cohésion entre les compartiments.

Deux séances à 17h00

Les séances d’entraînements de la reprise, ainsi que celle du lendemain avant la rencontre d’hier face au MSPB, ont été programmées à

Bougherra en France

17h00. Un choix qui a permis aux poulains de Dos Santos de travailler en diurne, à un horaire très proche de celui de la rencontre amicale face au MSPB et aussi, très important, de

Ferhat toujours convalescent

l’horaire du premier match officiel et même des autres qui suivront durant ce mois de septembre. De même qu’avant le match face à la JSMB, le CSC bénéficiera d’un

L’autre stratège de l’équipe recruté cette saison, à savoir Ferhat Ayoub, se soigne toujours de la blessure à la cheville qu’il a contractée lors de la confrontation amicale face à l’USM Annaba. Après quelques jours de repos, il avait repris le chemin des entraînements mais en faisant quelques tours de piste seulement. Malheureusement, il n’a pas pu aller au terme de la séance et fut obligé de prolonger son repos. Aussi, Ferhat aussi ratera l’entame du championnat, lui qui a tapé dans l’œil du coach et qui avait pratiquement gagné sa place parmi le onze dans un effectif où les places sont vraiment très chères.

Le néo-attaquant clubiste se trouve en France afin de régler certains détails et ramener sa petite famille avec lui en Algérie. Et à l’heure où nous rédigeons ces colonnes, le joueur devait être sur le point de débarquer dans un port Algérien. Il a bénéficié d’un appartement en location à l’instar de ses camarades, et voudrait absolument avoir sa petite famille avec lui ainsi que sa voiture qu’il ramènera aussi de France pour se sentir vraiment très à l’aise et ne penser qu’à son travail, celui de marquer des buts, beaucoup de buts comme le souhaitent les Sanafirs. L. B.

L’USMA attaque la dernière ligne droite

S

07

TRAVAIL SPÉCIFIQUE POUR BENHADJ ET BELGHOMARI Benhadj, qui a subi des examens et des soins à Alger la dernière semaine du Ramadhan, est revenu à Constantine. Traînant une blessure ancienne, il n’a jamais vraiment travaillé avec le groupe et a carrément raté le stage. Il se contente de faire des tours de piste avec son coéquipier Belghomari, qui a ressenti quelques douleurs lors de l’échauffement. Puis ils ont été pris en charge par Nicholas Baros, le préparateur physique pour un travail spécifique de remise en forme afin de bien les préparer à réintégrer le groupe. Ce qui est sûr, c’est que l’entame du championnat est pour bientôt, et Benhadj voudrait bien rattraper son retard et pouvoir jouer.

SIX JOURS AVANT LE DÉBUT DU CHAMPIONNAT ix jours seulement nous séparent de la reprise du championnat, prévu samedi prochain pour la première journée de la ligue 1. Une saison que tout le monde, surtout du coté de l’USMA, où on a hâte de découvrir cette Dream Team tant attendue. Les Rouge et Noir disputeront leur premier match à Bologhine face au CA Batna, l’un des nouveaux promus en ligue 1. Ainsi, il ne reste pas grand-chose à faire pour le staff technique usmiste, puisque le plus dur a été faire durant le stage de préparation de Lisses, où le groupe a été soumis à une importante charge de travail, même si les choses se sont dé »roulées dans des conditions difficiles par rapport au mois de Ramadhan. Hier, les coéquipiers de Yacine Bezzaz ont disputé une rencontre amicale, la dernière avant le début de saison, histoire de voir à l’œuvre l’évaluation de l’équipe. La cohésion, seule préoccupation de Renard Même si les joueurs de l’USMA sont pétris de qualités, même si le groupe a bien bossé l’aspect physique lors du stage de Lisses, mais il

n’en demeure pas moins qu’il reste un gros travail en ce qui concerne la cohésion. Hervé Renard a dégagé son ossature, il a même pu établir une première équipe type, celle qui débutera la saison (elle a disputé hier un match contre le NAHD), mais lui-même ne cesse de déclarer que l’équipe n’est pas encore prête à 100%. Il est clair que le staff technique trouve des difficultés à travailler la cohésion, alors que 70% de l’effectif a été remanié en juillet dernier. Ce qui est bien par contre, c’est que Renard et ses adjoints aient pu quand même dégager

14 joueurs qui seront les plus utilisés pour le début du championnat. L’équipe a disputé quatre matches amicaux en France, et un seul depuis le retour de l’équipe au pays ; ce n’est pas vraiment suffisant pour que la mayonnaise prenne. Cela dit, il faut dire que la majorité des nouveaux joueurs de l’USMA se connaissent bien, pour s’être côtoyés dans les différentes sélections nationales. Mais cela n’est pas aussi suffisant puisque cette nouvelle équipe doit au plus vite s’adapter et adhérer aux stratégies de Renard. A.Tirmane

LAÎFAOUI TITULAIRE AVEC L’EN

Abdelkader Laîfaoui, le défenseur central de l’USM Alger n’a pas fait le long déplacement avec l’équipe nationale en Tanzanie pour rien. En effet, le joueur a été titularisé par le coach Vahid, dans l’axe central de la défense algérienne. C’est bel et bien une surprise, quand on sait que l’ex Sétifien a été appelé par le sélectionneur national à la veille du stage des Verts, afin de remplacer le capitaine Antar Yahia qui a déclaré forfait, suite à une maladie. Une bonne nouvelle pour les Rouge et Noir, puisque c’est un match dans les jambes de plus pour Laîfaoui.

MORALEMENT, C’EST BIEN POUR LUI

Déjà, rien que le fait d’être convoqué en équipe nationale, ce fut une bonne chose pour Abdelkader Laîfaoui qui, pour rappel, a raté l’avant dernier regroupement des Verts à Marcoussis en France. Cela lui avait coûté une non-convocation pour ce match, mais comme on dit, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Antar Yahia se blesse, Laîfaoui est rappelé. L’Usmiste s’est permis le luxe de gagner hier une place de titulaire contre la Tanzanie. Tout cela est bénéfique pour le joueur, qui reviendra à Bologhine avec un moral au beau fixe, en ayant retrouvé sa place de titulaire en équipe nationale, surtout s’il convainc son entraîneur.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

LES ENTRAÎNEMENTS DE NOUVEAU À HUIS-CLOS

Renard a de nouveau instauré le huis-clos pour la préparation du début de la saison. À une semaine de la reprise du championnat, le staff technique veut que son équipe travaille tranquillement. Si la reprise des entraînements s’est déroulée en présence du public, désormais, les portes de Bologhine se referment. Cela irrite les supporters usmistes qui veulent être proches de leur équipe, mais Renard ne l’entend pas de cette oreille et veut évacuer la pression sur ses poulains. A signaler que c’est devenu une habitude à l’U SMA de s’entraîner à huisclos. A.T.


LE STAFF TECHNIQUE DES JEUNES MIS EN PLACE

Le nouveau président du club, Azzedine Gana, a désigné Meziani pour encadrer les U-20 et Mechani comme coordinateur. Ce dernier aura la tâche de chapeauter toutes les catégories des jeunes. La désignation de ces deux encadreurs a été décidée suivant les compétences de tout un chacun, car c’est sous la houlette de ces deux éducateurs que le CRB a remporté des titres.

LES SUBVENTIONS DES SPONSORS ARRIVENT

La direction du Chabab pourra disposer à partir de la semaine prochaine d’une rentrée d’argent, subvention d’un sponsor de la téléphonie mobile. Il s’agit, en effet, de la première tranche de la convention signée avec cet opérateur, qui servira à payer les deux mensualités impayées des joueurs. O. M.

LIGUE 1

Derniers automatismes avant le jour “J”

08

Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

Comme déjà annoncé, la formation belouizdadie a repris le chemin des entraînements vendredi dernier, à la forêt de Bouchaoui, sous la houlette du duo Negazzi-Bouhila, en l’absence de Solinas qui se trouve toujours chez lui, en Italie, après avoir bénéficié de quatre jours de repos.

prit constaté chez les joueurs, le CRB aura, sans aucun doute, son mot à dire et pourrait même réaliser son souhait, une place sur le podium.

Reprise sans Solinas

Si la plupart des joueurs ont repris le chemin des entraînements vendredi dernier, ce n’est pas le cas de l’entraîneur italien, Solinas, et du préparateur physique, Miranda, qui ont prolongé leur séjour jusqu'à hier. Ils ont atterri à l’aéroport d’Alger aux environs de 11h. Le transalpin dirigera aujourd’hui son équipe face à l’USMB, au stade du 20-Août, pour son cinquième match amical.

L

e Chabab dont la préparation d’intersaison a été une réussite surtout sur le plan technique avec, à la clé, quatre matches disputés et autant de victoires, retrouvera l’ambiance du travail, soigneusement appliqué par ses éléments comme aime à dire l’assistant de Solinas, Noureddine Negazzi. Le coach transalpin, ainsi que ses poulains, l’ont bien démontré avant même qu’ils ne terminent la deuxième phase de préparation à la veille de l’Aid : “Cette préparation est tombée à pic; elle nous a permis de peaufiner notre préparation entamée avec quelques jours de retard”. Des propos qui prouvent que les joueurs semblent avoir bien apprécié le programme recommandé par ce technicien. Pour beaucoup d'entre eux, le rendement de l’équipe a progressé. Pour rappel, au début de la préparation, “plusieurs points positifs ont été relevés, notamment lors des matchs amicaux. On a senti que le groupe commence à assi-

Cinq joueurs absents lors de la reprise

miler la méthode de travail et la stratégie adoptées par l’entraîneur”, argumenteront certains. Sachant que son team, à l’instar des autres équipes évoluant en ligue 1, va aborder la dernières semaine préparatoire avant l’entame de la compétition, il est certain que le premier responsable de la barre technique est appelé à mettre les derniers réglages à même de permettre à ses poulains d’être au point. En attendant de savoir quel genre de programme recommandera-t-il à ses joueurs, il aura entretemps permis à ses poulains de combler les lacunes décelés depuis le début de la prépara-

DES AMÉLIORATIONS EN DÉFENSE

Après avoir abordé la préparation avec quatre matchs amicaux sans encaisser de but, la défense du CRB, version 2011/2012, est plus performante que celle de la saison dernière. En effet, le nouveau coach du Chabab Giovani Solinas a utilisé lors des rencontres de préparation deux duos inédits, Guebli/Aksas et Aksas-Benabderhmane. Ces duos sont sortis chaque fois vainqueurs, en n’encaissant aucun but, même si, quelque fois, comme ce fut le cas contre le CABBA, il y eut un peu de flottement faute de placement et aussi de fatigue, après une préparation intense. Selon les supporters, la défense actuelle est ainsi plus solide.

tion d’avant saison. Aussi, l’équipe met les bouchées doubles, avec deux bi-quotidiens durant cette semaine. C’est un travail physique qui permettrait au groupe de s’améliorer. L’équipe a travaillé beaucoup la vitesse et surtout comment appliquer son système de jeu. Cela risque d’être quelque peu long, même si l’ossature reste la même. Avec le bon état d’es-

Avant de donner quelques jours de repos aux joueurs pour passer les fêtes de l’Aid auprès de leur famille, le staff technique a autorisé les joueurs résidant à l’intérieur du pays à prolonger leur séjour d’une journée. Aouad, Lahmar, Boussehaba, Meguehout et Mameri ont ainsi repris, hier, les entraînements avec le reste du groupe, au stade du 20-Août. O. M.

Réunion de travail Gana/Staff technique

Lundi dernier avant la séance d’entraînement, le président de la SSPA/CRB, Azzedine Gana, a tenu une réunion de travail avec son staff technique. Elle a duré plus d’une heure trente minutes. Les deux parties ont discuté de la préparation de l’équipe, des objectifs pour cette saison et du règlement intérieur que les joueurs devront signer dans les prochains jours. Le décor est donc planté pour cette équipe du Chabab, version 2011/2012.

Mameri : rendez-vous demain chez le Pr Zemmouri

Ayant été opéré avec succès du ménisque, Abdelkrim Mameri a rendez vous demain avec son médecin traitant, Ait Belkacem, pour d’autres examens à même d’évaluer son état de santé. C’est à partir de là qu’un calendrier lui sera établi pour son retour aux entraînements, puis à la compétition.

NEGAZZI : «On est satisfait du volume de jeu de l’équipe» Lors de la dernière séance d’entraînement de lundi dernier dans la soirée, nous avons accosté l’exjoueur du CRB et actuel assistant de Solinas, Nordine Negazzi. Dans un bref entretien, ce dernier a bien voulu nous brosser un tableau sur la forme de ses joueurs, tant sur le plan physique que technicotactique. Il n’a pas voulu se fier aux derniers résultats positifs enregistrés lors des quatre matches amicaux. “Je ne peux me suffire de ces résultats techniques des rencontres que nous avons disputées. Néanmoins, c’est toujours bon pour le moral du groupe pour aller toujours de l’avant. Vous savez, un match amical ne remplacera jamais un match officiel. Notre satisfaction pendant ces joutes, c’est le volume de jeu et la qualité développé par l’équipe”. Notre interlocuteur était tout de même satisfait de l’efficacité du compartiment offensif. “L’efficacité a été un point positif durant les matches amicaux ; l’équipe est arrivée à se créer beaucoup d'occasions, ce qui est un signe de bonne santé. Nous avons encore du temps pour rectifier quelques lacunes dans les différents compartiments durant les jours qui nous séparent du coup d’envoi

de la première journée du championnat”. Au sujet de l’équipe type qui va jouer face au MCEE le 10 septembre prochain, Negazzi ajoutera : “Je pense que la majorité des joueurs ont un volume de jeu plus ou moins important. Une grande partie du groupe a prouvé qu’elle peut débuter le championnat. Ce qui est sûr, c’est que la composante que le coach Solinas a en tête risque de connaître des changements. On n’a pas voulu l’aligner lors de notre préparation pour éviter une démobilisation du reste du groupe et aussi pour ne pas dévoiler nos cartes sur le volet tactique. Le match test face à Blida aujourd’hui pourrait être une répétition avant la rencontre face au MCEE”. Sur la confiance accordée au jeune Kherbache par le staff technique, Nounou dira : “Kherbache est un jeune qui a fait d'énorme progrès depuis l’entame de la préparation ; il développe un jeu de qualité. Il a confiance en ses capacités, et l’a prouvé sur le terrain. Je dis que pour l’instant, il mérite cette confiance. Il peut être la révélation cette saison. Néanmoins, je lui demande de garder les pieds sur terre et continuer à travailler, le chemin est encore long pour lui”. O.M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Le compte à rebours a commencé Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

Medjahed a eu peur des embouteillages

Le coach du Nasria, Nabil Medjahed, a décidé de se diriger vers le stade de Bologhine à 16h pour éviter les embouteillages qui caractérisent la capitale pendant les heures de pointe. Le coach a voulu prendre ses précautions pour ne pas être pris au dépourvu et préparer ainsi le match amical dans les meilleures conditions.

Ould Zemerli annonce la venue de deux sponsors

Le président, Mahfoud Ould Zemerli, a annoncé aux joueurs la venue de deux grands sponsors qui devraient arriver dans les prochains jours. Ce qui devrait aider la direction à travailler dans de meilleures conditions, sachant qu'il n'est pas vraiment facile pour les dirigeants qui payaient jusque-là de leur propre poche.

Quatre joueurs absents pour la première séance

Quatre joueurs du Nasria étaient absents lors de la première séance d'entraînement d'avant-hier. Il s'agit de Bensaïd, Mellouli, Oussalah et Okbi qui n'ont pas pu rejoindre Alger à temps, même si ce dernier (Okbi) qui habite Alger, a expliqué au staff technique qu'il a été pris par une affaire personnelle. Les joueurs ont ensuite rejoint l'équipe pour la deuxième séance avant-hier après-midi. R. M.

Le compte à rebours pour le match comptant pour la première journée du championnat de Ligue 1, face à la formation de l'Entente de Sétif, a débuté pour le Nasria, qui prépare, donc, ce rendez-vous avec tout le sérieux exigé.

L

es joueurs, qui ont repris le chemin des entraînements, sont conscients de la difficulté de la tâche qui les attend, mais restent quand même décidés à revenir avec un résultat probant de ce déplacement, d'autant plus qu'ils souhaitent réussir le début du championnat qui reste important pour toute équipe. Le staff technique tente, tant bien que mal, de préparer le groupe pour cette échéance, et ce, après s'être bien préparé lors des deux stages éffectués à Tikjda et Tipaza et qui ont été fort bien réussis, selon les joueurs et les entraîneurs qui sont satisfaits du travail accompli. Néanmoins, le coach, Medjahed, pense qu'il faudra se donner à fond pour les prochaines séances d'entraînement qui détermineront le degré de préparation de l'équipe. Le coach du Nasria pense que ses joueurs doivent être concentrés à partir de maintenant, car ce n'est pas à la dernière minute qu'on prépare un championnat et surtout le premier match de la saison. Il compte

aussi accentuer la préparation physique, étant donné que les joueurs ont été quelque peu déconnectés lors des trois jours de repos qu'il leur a accordés avant l'Aïd. Les coéquipiers de Madi, eux, ne rechignent pas au

travail et se disent prêts à se donner à fond lors de cette période pour tenter de se préparer pour le match de vendredi prochain, face à l'Entente de Sétif, qui s'annonce des plus difficiles. Raouf Mesbah

Le problème d'hébergement refait surface

Le problème de l'hébergement vécus par les joueurs habitant en dehors d’Alger, refait surface, puisque certains ont prit langue avec la direction pour essayer d’y remédier, étant donné qu'ils habitent dans un appartement exigü. Les dirigeants ont promis de régler le problème, en louant des appartements à leur profit dans les tous prochains jours. R. M.

Nezzar : «Amer Djamil m’a rassuré» Le boss du CAB suit de très près l’évolution de son équipe. N’ayant pas été du voyage en Tunisie pour s’assurer de lui-même du niveau atteint par son équipe, il s’est fié au rapport de son entraîneur. Il nous en parle.

Avez-vous eu le rapport du stage en Tunisie? Oui, j’ai eu le rapport du chef de délégation et celui du staff technique. Quels enseignements avezvous tiré de ces rapport ?

En premier lieu, le stage a été une réussite. L’équipe a atteint ses objectifs en matière de préparation. L’entraîneur, Amer Djamil, m’a rassuré. Selon lui, l’équipe est en progression, les joueurs se donnent à fond, et veulent réussir quelque chose cette saison. On est quand même loin de la Dream Team promise ? On a un groupe moyen. Faute de moyens financiers, on n’a pas pu réaliser le recrutement qu’on voulait. Pour nous, l’objectif reste un maintien honorable. L’entraîneur m’a confié que le groupe de cette année est

09

LES DIRIGEANTS EN FORCE À LA REPRISE

Les dirigeants du Nasria se sont présentés en force lors de la séance de la reprise, avanthier, et ce, pour présenter leurs vœux de l'Aïd aux joueurs et membres du staff technique. Les dirigeants ont eu une longue discussion avec les joueurs auxquels ils ont demandé de se concentrer sur leur sujet surtout qu'il ne reste pratiquement rien pour le début du championnat, prévu pour le 9 du mois en R. M. cours.

meilleur que celui qu’il a entraîné en 2008.

Les joueurs sont inquiets pour leur argent, non ? Je me suis engagé à les payer avant le premier match du championnat. Ils m’ont fait confiance, et je compte honorer mes engagements avec eux. On vous laisse conclure … Je lance un appel aux supporters pour qu’ils jouent pleinement leur rôles enver l’équipe, qui aura besoin de leur soutien tout au long de la saison. W. Yefsah

OULD TEGUIDI EN FAMILLE À BATNA

Désormais, le joueur mauritanien ne sera plus hébergé à l’hôtel. Il vient d’être rejoint par son épouse et la direction du club les a installés dans un appartement, situé à la cité 1020 logements. En famille, Ould Teguidi retrouvera peut-être rapidement ses marques.

NEZZAR RASSURE LES JOUEURS

Le président Nezzar a tenu à rassurer ses joueurs, à propos de l’encaissement des chèques en leur possession. “Vous serez tous payés avant le départ sur Alger pour le match face à l’USMA”, a-t-il déclaré aux joueurs lors de l’entraînement de vendredi.

AMER DJAMIL ATTENDU AUJOURD’HUI

C’est aujourd’hui que Amer Djamil arrivera à Batna, en provenance de Jordanie, où il a passé les fêtes de l’Aïd en famille. Il prendra le relais des entraînements dès lundi pour préparer le premier match de samedi prochain contre l’USMA, à Omar Hamadi. W. Y.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

RUPTURE DES LIGAMENTS POUR MAÏDI

Verdict fatal pour Maïdi et le CAB. L’IRM passée à Alger a révélé une rupture des ligaments externes du genou. Un coup dur pour le joueur qui a néanmoins évité le pire, car il redoutait une rupture des ligaments croisés.

IL PASSERA SUR LE BILLARD Aussitôt le résultat de l’IRM connu, le joueur a pris rendez-vous auprès du professeur Zemmouri, à Alger, pour une consultation. Mais il semble qu’une intervention chirurgicale est inévitable. Maïdi sera ainsi indisponible de deux à trois mois. Ce qui signifie que la phase aller sera presque ratée pour lui.


LIGUE 1

SELLAMA : «Il faut penser au

10

Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

LES JEUNES RECRUES NE VEULENT PAS SE LAISSER FAIRE Ayant été sous les feux de la rampe par leurs prestations de premier ordre lors de matches amicaux au Maroc, les nouvelles jeunes recrues de l’ASO n’ont laissé personne indifférent dans l’entourage du club, étant donné qu’elles ont prouvé qu’elles ne manquent pas de moyens de s’illustrer à l’avenir au cas où Ighil leur fera confiance, car elles n’ont raté aucune occasion de lui taper dans l’œil. Le coach chélifien, qui a été enchanté par les prestations des Nasri, Belkacemi, Merzougui et le défenseur Salah, a sûrement des idées quant à la manière de s’y prendre, lui qui a promis d’aligner les meilleurs et les plus en forme.

bon côté de la concurrence»

Estimant que le stage effectué au Maroc par l’ASO a été une réussite sur tous les plans, le défenseur polyvalent, Selama, semble optimiste quant à un bon résultat de son équipe face au MCS.

Après le stage, vous avez repris à Chlef. Comment cela s’est-il déroulé ? Au Maroc, toutes les conditions étaient réunies pour la réussite du stage. Même si nous étions loin de nos familles, nous n’avons pas été dépaysés pour la simple raison que nous nous sommes habitués à ce centre. L’ambiance dans le groupe était merveilleuse, car on a su créer un bon climat entre nous en ce mois de jeûne, comme si nous étions en famille. Quant à la reprise, elle s’est faite dans la joie des retrouvailles avec les supporters, qui ont effectué le déplacement au stade pour nous rendre visite et c’est merveilleux et de bon augure aussi. Un mot sur les matches amicaux disputés jusqu’ici... Cette fois-ci, nous avons pris part à plus de matches amicaux, et tout le groupe a été sollicité. Nous avons bien joué et présenté un très bon visage, qui prête à l’optimisme quant à la suite de notre parcours. Personnellement, à travers ce qu’on a pu faire lors de ce stage, je suis confiant quant à réussir une bonne saison, surtout si on continue sur cette même voie. La progression a été remarquable, car le travail a été exemplaire.

pour le début de la compétition ? Nous y pensons déjà et nous faisons de notre mieux pour l’entamer de la meilleure façon possible. Je ne vous cache pas que la compétition officielle nous manque tellement. Ce sera difficile pour nous en tant que tenants du titre, mais nous ferons le maximum pour ne pas rater les débuts, car ils ont un poids prépondérant pour la suite du parcours.

Pourvu de joueurs de talent, le groupe connaîtra toujours une grande concurrence ; un mot làdessus ? La concurrence sera encore plus rude, mais cela ne m’a jamais effrayé. L’ASO est connue pour la concurrence qui y sévit, mais je crois qu’il faut prendre cela du bon côté, celui de la motivation qu’elle engendre pour être toujours prêt à prendre une place. Pensez-vous au match face au MCS ? Et comment ! On ne pense qu’à ce match qui est important dans la mesure où ce sera l’entame du championnat. Nous ne devons pas le rater, et on ira à Saïda pour faire un bon résultat, même si l’adversaire fera le maximum pour battre le tenant du titre. Propos recueillis par Z. Zitoun

MEDOUAR REND VISITE AUX JOUEURS

N’ayant pas été au Maroc avec le groupe, lui qui d’habitude préside la délégation, le premier responsable du club chélifien a rendu visite aux joueurs au stade lors de la reprise, où il a tenu à leur souhaiter une bonne fête et un bon retour, ainsi qu’une reprise sous de bons auspices.

Le MCS en ligne de mire

Après quelques jours de repos, le staff technique axera son travail durant la semaine prochaine sur la préparation du premier match de championnat contre la formation de la ville des Eaux, le MCS en l’occurrence, une équipe qui a souvent mis les bâtons dans les roues des Asnamis. Un rendezvous qui sera un vrai test pour le tenant du titre, qui doit s’attendre aux pires difficultés durant son parcours cette saison étant la cible à battre. Toutefois, l’ASO a plus d’une raison de se faire confiance, sachant que l’effectif est presque le même que celui de la saison passée, pour ne pas dire qu’il s’est enrichi avec les arrivées de certains éléments qui apporteront à coup sûr un plus qualitatif vu leurs qualités intrinsèques et leur expérience.

Amrani doit revoir sa copie Comment vous préparez-vous

Les joueurs et le staff technique du Widad de Tlemcen ont rejoint dimanche soir le pays, après avoir effectué le traditionnel stage de préparation en Tunisie.

EN AMICAL, ASMO-WAT, DEMAIN

Les coéquipiers de Belgherri disputeront un ultime match amical lundi à Oran face à l’ASMO, avant d’entamer le championnat et d’affronter l’ASK à Tlemcen le samedi 9 septembre.

BOUBEKEUR, LA RÉVÉLATION !

Le staff technique a été impressionné par la production du jeune portier tlemcénien, Boubekeur. Malgré la présence de trois gardiens seniors, Amrani a décidé de faire confiance à Boubekeur, désigné au départ pour rester avec les U21, sauf que ses performances lors des matchs amicaux en Tunisie ont chamboulé la hiérarchie des portiers, même si Djemili et Maâzouzi ont donné une copie honorable.

C’

est à bord d’un vol interne de la compagnie Air Algérie que les coéquipiers de Boudjakdji ont regagné Oran via Annaba, avant de prendre le bus à partir de l’aéroport international d’Oran à destination de Tlemcen. Après avoir bénéficié de deux jours de repos pour ceux qui résident à Tlemcen, et quatre jours pour les externes, la reprise des entraînements a eu lieu avant-hier au complexe Akid Lotfi. Il faut dire que ce second stage de préparation d’intersaison qui s’est déroulé au centre de regroupement Gardiens : Boubekeur, Maâzouzi, Djemili, Brixi de Aïn Draham a duré 12 Défenseurs : Kada, Benyacine, Bennaceur, Belkaroui (prêt ASMO), jours. La dernière journée Tizia (ex-PAC), Boudjakdji, Mebarki, Messaoudi (ex-USMAn), du stage a été ponctuée Zahzouh (SCM) par un second match amiMilieux : Belgherri, Sidhoum, Rechrouche (ex-ASK), Kimouche (excal face au nouveau USC) promu, le CAB, et s’est Bencherif (ex-Beja), Dif (ex-USMAn), Samer, Zouaoui (ex-USMAn), soldé sur le score de pariAdjine (ex-USMO), Belarbi (ex-USR) té, 0 à 0. En effet, c’est le Attaquants : Koh Traoré (ex-ESS), Benmeghit (ex-USMA), Touil (exsecond match nul des Ciel CRBAET), Andrea (ex-PAC).

EFFECTIF 2011/2012

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

et Blanc durant la préparation, après les deux premiers matchs perdus. Les appréhensions concernent surtout la défense qui a encaissé 9 buts en 5 matchs, respectivement face à l’USMB (3-2) et devant le CAB (42), Aïn Fekroun (2-2). Conscient des faiblesses du compartiment défensif, le coach Amrani pense que son équipe n’est qu’à 30% de ses capacités. Elle atteindra au fil des rencontres du championnat son rythme de croisière, dira l’entraîneur, qui doit redymaniser un secteur considéré comme le maillon fort lors du précédent exercice. Afin d’y remédier, Amrani aurait déjà en tête la meilleure variante possible pour éventuellement donner des assises défensives plus solides à son équipe. La dernière rencontre a permis au coach de recoller les morceaux et surtout de colmater les brèches constatées lors des deux premiers matchs. Il faut s’attendre à ce que l’équipe type se dessine à partir du prochain match amical face à l’ASMO. S. T. Smaïn


LIGUE 1

11

Benmimoun : «Malgré tout, le stage a été réussi» Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

Les dirigeants du Mouloudia sont satisfaits. Pas totalement, mais presque. Pour eux, et après la réunion tenue avec Hadj Mansour et Habib Benmimoun vendredi, ils ont admis que le stage a été profitable à la formation, et ce, malgré quelques petits problèmes que l'on rencontre partout et à tout moment.

L

es joueurs ont appliqué toutes les consignes de l'entraîneur et je pense que ce stage leur sera bénéfique.». «Le seul inconvénient majeur que nous avons rencontré est le début tardif des entraînements», estime le directeur délégué, Benmimoun. Pour ce qui est de la suspension de Benatia, Benmimoun reconnaît que le joueur «n'a pas su s'expliquer et a eu des propos outrageants envers son coach. C'est naturel qu'il ait été sanctionné. Nous voulons imposer une discipline qui sera profitable à l'ensemble du groupe, et nous ne tolérerons aucun écart à l'avenir. Je sais d'expérience qu'un groupe qui n'est pas discipliné ne peut pas aller loin. Benatia a reconnu son erreur, il a présenté ses excuses et il s'entraîne de nouveau normalement avec ses camarades.» Quant aux trois défaites et aux 10 buts encaissés, Habib Benmimoun juge que «ce n'est pas là le plus important. Les résultats des matchs amicaux ne sont pas un vrai révélateur de la qualité d'un groupe. Un match amical est fait pour mettre en place la cohésion, corriger au fur et à mesure des 90 minutes et en tirer des enseignements, plutôt que de rechercher le résultat. Il y a beaucoup d'équipes qui font de très bons matchs amicaux, mais qui ratent les débuts du championnat et d'autres l'inverse. Attendons le premier match du championnat pour juger. Nous sommes encore en préparation et comme l'a dit cheikh Hadj Mansour, nous ne sommes qu'à 40% des moyens physiques et technico-tactiques du groupe. Je pense que les trois jours que nous allons passer à Maghnia ou Témouchent permettront aux joueurs de progresser encore davantage et d'être prêts pour l'entame du championnat. Vous verrez le vrai visage du MCO de cette saison vers la 4e journée et soyez en sûr que ce sera une équipe qui aura son mot à dire dans ce deuxième championnat professionnel.» Concernant la composante qui devra dès samedi prochain lutter pour une meilleure place que celle de la saison dernière, comme il avait été déclaré en fin d'exercice 2010-2011, Benmimoun estime que «l'effectif de cette saison est bien plus riche que celui de l'année dernière, surtout avec des jeunes joueurs venus d'horizons différents et d'éléments d'expérience. Le groupe va faire de bonnes surprises aux supporters s'ils sont dans de bonnes conditions morales le jour de match.» Benmimoun, de par son expérience de joueur, sait bien qu'un élément qu’on insulte dès son entrée sur le terrain, surtout un jeune, perd beaucoup de ses moyens. C'est là un message lancé envers les supporters qui veulent le bien de leur équipe de soutenir les joueurs, plutôt que de leur faire perdre leurs moyens.

Il veut démissionner

Il a été le souffre-douleur et le bouc émissaire de l'opposition favorable à Djebari, et ce, depuis le début du dernier championnat. Et pour cause, il avait aidé Mehiaoui à mon-

ter sur le fauteuil de président au détriment de son rival de toujours et ceux qui continuent à le poursuivre via des pseudosupporters rétribués ne le lâchent pas d'une semelle. Durant le stage effectué en Tunisie, ces énergumènes ont failli brûler sa villa. Dès lors et malgré tout, il songe sérieusement à démissionner de son poste de directeur délégué et de la direction du MCO, se contentant d'être actionnaire. «J'arrive à comprendre qu'il y ait une rivalité entre des personnes, mais une telle méchanceté et un tel besoin de faire du mal gratuitement m'offusquent. Tous ceux qui m'ont connu depuis que j'ai tapé dans mon premier ballon savent que je suis un personnage tranquille, qui ne crée pas de problèmes et qui respecte autrui. Aujourd'hui, certains pour des intérêts occultes s'en prennent non seulement à ma personne, mais à ma famille, puisqu'ils ont menacé les miens et tenté de brûler ma maison. C'est pourquoi j'envisage sérieusement de me retirer, au risque de leur laisser le champ libre. Je sais pertinemment que ce n'est pas par amour pour le Mouloudia qu'ils agissent de cette manière.»

Abdelilah : «Djebari est mon frère»

La direction de la SSPA bute toujours sur le problème de l'argent et en particulier de la subvention de l'APC qui n'a pas été débloquée pour cause de dissensions entre le CSA et la SSPA. Ce sujet, Larbi Abdelilah, le PDG de la SSPA, qui reconnaît «qu'il n'y a aucun problème avec Djebari», qu'il traite même de frère. «Nous avons travaillé ensemble durant de longues saisons pour le bien du MCO, car, autant lui que moi, nous aimons ce club et nous sacrifions notre temps et notre argent pour lui, au détriment de nos familles et de nos affaires. Seulement, certains dans son entourage créent la zizanie et tout le monde sait pourquoi. Pour ma part, je l'invite à nous rejoindre le plus rapidement possible afin que l’on travaille, comme par le passé, la main dans la main pour faire de ce MCO 2011-2012 un des grands crus du football algérien. Je sais que nous allons faire de bonnes choses avec un groupe de joueurs dont certains sont talentueux.» Mais là où il y a désaccord, «c'est sur l'évaluation des biens du MCO, à savoir le siège qui aurait été sous-évalué et que Djebari compte faire réévaluer afin d'entrer dans la SSPA en tant qu’actionnaire majoritaire, sans sortir un

sou de sa poche», estime un groupe de supporters. Quant à l'ouverture du capital de la société demandé bien avant la fin du championnat, selon AbdeIilah, «il sera ouvert dans les prochains jours et tous ceux qui aiment le Mouloudia pourront intégrer la société qui a besoin d'hommes et d'argent.» Dans ce climat d'hypocrisie à peine voilée,

les joueurs ont reprise les entraînements vendredi sous la direction du duo Hadj Mansour-Maghfour et attendent avec impatience le départ vers Témouchent ou Maghnia, demain lundi, afin de fuir ce climat vicié et la pression des supporters payés par les uns et dont le comportement les déstabilise. Ali Boutaleb

PUBLICITÉ RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya d’El Oued Direction des travaux publics Cité 19 Mars 1962 - El Oued Numéro d’identification fiscale (NIF) : 408015000039019

Avis d’attribution provisoire Conformément aux dispositions des articles 49 et 125 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, complété et modifié. La Direction des travaux publics de la wilaya d’El Oued informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national restreint pour la réalisation de lot 06 : revêtement et réhabilitation de chemins de wilaya n° 401 entre le PK 04+300 et le PK 09+300 sur 05 km. Publié dans les quotidiens Al Fajr et Maracana le 12/06/2011, que la commission d’analyse des offres en date le 31/07/2011, propose l’attribution provisoire comme suit :

Désignation du projet

Lot 06 : Revêtement et réhabilitation de chemins de wilaya n° 401 entre le PK 04+300 et le PK 09+300 sur 05 km

Soumissionnaire Note attributaire technique

ETR Touati Ahmed Mohamed Noureddine

92.15

Montant de l’attribution en TTC

Délai

42.440.287.50 04 mois DA

Critère d’attribution

Offre qualifiée techniquement et moins disante financièrement

Les soumissionnaires, intéressés, de se rapprocher de notre service au plus tard trois (3) jours à compter de la date de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux ou au Bomop, à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et financières. Les soumissionnaires contestant cette évaluation des offres présenteront leur recours au comité des marchés de la wilaya d’El Oued dans un délai de dix (10) jours à compter de la date de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux au Bomop.

Maracana N° 1514 — Dimanche 4 Septembre 2011 - Anep N° 872 869

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


12

Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

La concurrence s’annonce déjà rude ! Les places seront chères

LES JOUEURS AVEC UN MORAL AU BEAU FIXE

Le repos de quatre jours dont ont bénéficié les camarades de Belakhdar semble leur avoir donné une belle occasion de récupérer toutes leurs forces après le stage de Tunisie. Les joueurs ont beaucoup travaillé, surtout sur le plan physique. A cet effet, ils se sont montrés en forme et ont tenu à affirmer que ce repos leur a permis de récupérer leurs forces et reprendre le travail dans de bonnes conditions afin de bien préparer le premier match de la saison face au CSC. A cet effet, les camarades de Maïza affichent un moral au beau fixe pour bien débuter la saison et revenir de Constantine avec un résultat positif.

ABSENCE DE KACEM ET DJALLIT

Par ailleurs, la séance de la reprise effectuée par les Vert et Rouge au stade de l’Unité maghrébine a été amoindrie par l’absence de deux éléments, Djallit et Kacem, pour diverses raisons. Le reste du groupe a été au rendezvous et les joueurs sont désormais concentrés sur le match de ce samedi face au CS Constantine pour le compte de la première journée du championnat. Ces deux éléments devaient rejoindre le groupe hier pour se préparer avec leurs coéquipiers.

LE PROBLÈME DE GASMI TROUVE UNE SOLUTION

Confronté à un problème avec la commission de litige dépendant de la Ligue nationale lorsqu’il était joueur avec l’USM Annaba, laquelle exige des remboursements au joueur, le problème de Gasmi vient de trouver une solution. Tout est rentré dans l’ordre et le joueur en question est officiellement qualifié pour prendre part aux matches de son équipe. Une bonne nouvelle pour le joueur mais aussi un soulagement pour toute l’équipe de la JSMB.

RÉUNION STAFF TECHNIQUEDIRIGEANTS CETTE SEMAINE

Afin de faire le point sur l’équipe et préparer la reprise du championnat, les dirigeants de la JSMB devraient tenir une réunion au cours de cette semaine avec le staff technique pour faire un bilan sur le stage effectué en Tunisie et la préparation de la première rencontre du championnat face au CS Constantine prévue samedi prochain. Il s’agit aussi de discuter d’autres points sensibles liés au club.

LIGUE 1

Contrairement aux années précédentes, les dirigeants comme le staff technique de la JSMB semblent avoir adopté une nouvelle stratégie pour pousser les joueurs à donner le meilleur d’eux-mêmes et permettre à l’équipe de réaliser les résultats escomptés. A cet effet, le recrutement effectué durant la récente période des transferts a touché tous les secteurs, que ce soit la défense, l’attaque ou le milieu de terrain.

C

hose qui permettra au staff technique d’avoir l’embarras du choix pour choisir l’équipe en mesure de réaliser les résultats escomptés. D’ailleurs, après le stage effectué en Tunisie récemment, il est clair qu’aucun joueur n’a encore assuré sa place, étant donné que le coach Bouali veut mettre tous les joueurs devant leurs responsabilités pour fournir plus d’efforts sur le terrain. Le coach est toujours à la recherche des meilleures solutions pour trouver la meilleure stratégie qui lui permettra de réaliser les résultats escomptés.

Les joueurs sont avertis

durant le stage de préparation effectué en Tunisie, que ce soit durant les matches d’application ou les joutes amicales, le coach Bouali veut certainement adresser un message fort aux joueurs pour leur dire que chaque élément pourrait se retrouver sur le banc et le contraire aussi. Ce qui veut dire que les joueurs sont avertis de prendre leurs précautions et bien réagir sur le terrain afin de gagner la confiance du coach et espérer figurer dans l’équipe-type de chaque match. D’ailleurs, ces derniers semblent conscients qu’ils

sont appelés à améliorer leur prestation pour éviter de perdre leur place de titulaire.

Les jeunes et les nouvelles recrues, une menace pour les anciens

Revenant à l’effectif actuel composant l’équipe de la JSMB, on constate que les jeunes ainsi que les nouvelles recrues sont une véritable menace pour les anciens, lesquels ont l’habitude d’évoluer comme titulaires. Ces jeunes se sont bien illus-

BELAKHDAR : «Nous serons prêts face au CSC»

En testant plusieurs compositions

A l’instar de ses camarades, le défenseur de la JSMB Belakhdar estime que le stage effectué en Tunisie durant deux semaines a été très bénéfique sur tous les plans pour le club afin de bien préparer la nouvelle saison. Mieux encore, il estime qu’avec les matches amicaux disputés jusque-là, l’équipe sera au rendez-vous face au CSC samedi prochain. Tout d’abord, comment se porte votre équipe ? L’équipe se porte bien puisqu’après le stage que nous avons effectué en Tunisie durant deux semaines, nous avons bénéficié de quelques jours de repos à l’occasion de la fête de l’Aïd El-Fitr. C’est une belle opportunité pour nous afin de récupérer toutes nos forces après le travail dur que nous avons fourni durant ce stage. Comment évaluez-vous ce stage ? Le stage que nous avons effectué en Tunisie durant deux semaines a été très bénéfique pour nous dans la mesure où cela nous a permis d’effectuer les réglages nécessaires et d’assurer une bonne préparation pour le coup d’envoi de la nouvelle saison. Pour cela, le staff technique a tracé un programme spécial pour ce stage axé sur tous les volets pour nous permettre d’afficher une meilleure forme pour le début du championnat. Peut-on dire que vous êtes prêts pour le début du championnat ?

trés en Tunisie durant le stage bloqué, livrant un bon rendement durant les matches amicaux, alors que les nouvelles recrues, de leur côté, semblent décidées à ne pas rater une belle opportunité pour s’imposer et gagner une place sur l’échiquier de Bouali. Une chose est sûre : de l’avis des nombreux observateurs, la concurrence sera une arme pour le staff technique et même les dirigeants pour pousser les joueurs à donner le meilleur d’eux-mêmes et atteindre les objectifs tracés. Sadek Aït Slimane

Vu le rendement que nous avons fourni en Tunisie lors des matches amicaux ainsi que la prestation du groupe en général, on peut dire que nous sommes prêts pour la nouvelle saison. Nous allons tenter de faire le maximum pour réaliser les résultats escomptés et atteindre nos objectifs. Les joueurs sont animés d’une grande détermination pour réaliser un bon départ.

Qu’en est-il de votre première rencontre face au CSC ? Ce sera un match difficile pour les deux équipes dans la mesure où chacun de nous tentera de faire le nécessaire pour réaliser un bon résultat et entamer la saison dans de bonnes conditions. En ce qui nous concerne, nous allons nous déplacer à Constantine avec l’objectif de réaliser le meilleur résultat possible. Donc, vous êtes optimiste, n’est-ce pas ? Oui, vu l’ambiance qui règne au sein du groupe ainsi que la préparation que nous avons effectuée, je suis optimiste quant à nos capacités de réaliser de bons résultats et atteindre nos objectifs. Entretien réalisé par Sadek Aït Slimane

Encore des réglages à faire sur la composante

Bien que le coach Fouad Bouali se soit montré satisfait de stage effectué par son équipe en Tunisie durant deux semaines, il n’en demeure pas moins qu’il reste encore certains réglages à faire afin que le groupe soit prêt sur tous les plans pour l’entame de la nouvelle saison. A cet effet, le staff technique devrait profiter de cette semaine pour apporter quelques correctifs sur la composante et effectuer les dernières retouches afin de permettre à l’équipe de réaliser un meilleur résultat possible à l’occasion de son déplacement à Constantine pour affronter le CSC.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Les dernières retouches de Charef

L’

entraîneur en chef de l’USMH, Boualem Charef, effectuera pour cette dernière semaine ses dernières retouches en vue de la préparation de la première journée de la ligue 1 prévue samedi 10 septembre prochain. Les Harrachis aborderont la nouvelle saison contre la formation du MC Oran. Les partenaires de Griche se trouvent actuellement en ministage au Grand Bleu, un stage qui finira dans quelques jours. Selon une source proche du staff technique, Boualem Charef va axer son travail sur l’aspect technico-tactique. Le staff technique harrachi essaye de trouver des solutions pour les carences constatées depuis le début de la préparation. En effet, d’aucuns ont constaté des lacunes au niveau technique et tactique lors des nombreux matches amicaux disputé par l‘équipe, ce à quoi Charef trouvera certainement des remèdes. A signaler que 90% de l’équipe type qui débutera la saison est déjà dans la tête de Boualem Charef. Ce dernier pourrait apporter quelques changements d’ici à la semaine prochaine, soit jusqu’à la veille du premier match contre le MCO. En effet, selon les derniers entraînements, l’équipe type s’est dessinée, et on retrouve sans surprise Azzeddine Doukha dans les bois, sur les couloirs, le jeune Messaoudi est bien parti pour débuter la saison au poste d’arrière droit, alors que Layati occupera le flanc gauche. Dans l’axe, le duo de la saison écoulée sera reconduit sans grande surprise,

Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

à savoir Griche-Demmou. Dans l’entrejeu, il y a une nouveauté, c’est Legraâ qui est reconverti au poste de milieu dfénsif, lui qui a l’habitude de jouer en défense, et ce, depuis le départ de Guebli. Legraâ sera associé à Hendou, qui, pour rappel, a débuté tard la préparation, mais, qui a réalisé de très bonnes prestations lors des matches amicaux. En ce qui concerne l’animation du jeu, cette tâche sera fort probablement donnée au revenant Aïssaoui qui sera épaulé par le jeune Touaheri beaucoup plus porté vers l’offensive. En pointe, c’est probablement Yachir et Benyettou qui seront chargés d’inscrire des buts. Voici à qui ressemble en tout cas l’équipe d’El Harrach pour le début de saison, à un ou deux changements près. «Je pense que notre effectif est bien défini. Il reste des choses à faire, mais je peux dire qu’on est prêts pour le premier match.»

Aujourd’hui, biquotidien au menu

Après les deux rencontres amicales jouées hier, le staff technique et à sa tête Charef a programmé du biquotidien pour aujourd’hui. Ce programme sera bénéfique pour le groupe après plus de quatre jours de repos. Charef veut préparer son équipe comme il se doit pour la confrontation devant le MCO.

Les joueurs toucheront une avance de leur salaire jeudi

Selon des sources bien informées des affaires courantes de l’USMH, l’administration de Mohamed Laïb va procéder au versement d’une avance des salaires de certains joueurs avant la rencontre du MCO et, selon les mêmes sources, cette opération sera effectuée au plut tard jeudi.

Charef hésite encore entre Hendou et Gariche

On disait en haut que l’équipe qui débutera la saison est fin prête, à un ou deux changements près. En effet, le seul vrai changement qui pourrait avoir lieu, c’est dans la récupération. Boualem Charef n’a pas encore tranché sur la question de l’entrejeu, et doit choisir entre Hendou et Gariche. Pour le moment, seul Legraâ a assuré sa place, alors que Hendou et Gariche sont toujours en ballotage. On se rappelle que Hendou était un titulaire indiscutable lors de la

13

Charef attend toujours son dû

saison écoulée, et avait réussi une très bonne saison, devant l’un des joueurs les plus réguliers de l’échiquier de Charef. Cela dit, cette fois, les choses ont changé, et le joueur pourrait payer cash son début tardif dans la préparation, d’autant plus que Gariche a montré jusque-là un très bon visage.

Benyettou la révélation, Yachir en appui

Par ailleurs, en ce qui concerne le compartiment offensif, on retrouvera un duo inédit, à savoir Yachir-Benyettou. En effet, cette paire a donné entière satisfaction lors des rencontres amicales disputées jusque-là, en attendant la confirmation en compétition officielle. Ce qu’il faut retenir en

Selon nos sources au sein de l’équipe harrachie, on apprend que attaque, c’est la révélation le PDG Mohamed Laïb pas encore régularBenyettou. Le néo- n’a isé son coach. En effet, attaquant harrachi a surpris l’entraîneur en chef de plus d’un durant la prépara- l’USMH aurait demandé de lui avancer tion, en un laps de temps àlesLaïb quatre mois de son très court. Un joueur très salaire dans les jours important aux yeux de qui viennent. Il faut Charef qui comptera cer- savoir que Charef a signé cette saison pour tainement sur lui pour mar- 1 milliard 200 millions quer des buts, alors que de centimes.

Garich : «On ira à Oran pour un bon résultat» Le milieu de terrain harrachi, Garich, affirme que le groupe est très soudé malgré que la plupart des joueurs soient des nouveaux. Mais, selon lui, tout le monde a envie de faire quelque chose et le début se fera devant la formation du MCO pour le compte de la première journée de ligue 1. Une rencontre qui sera difficile devant le MCO qui va chercher à débuter la compétition en force devant son public. Pour sa titularisation, Garich affirme qu’il continue de travailler et le dernier verdict revient à Charef.

Premièrement, comment analysezvous votre préparation d’intersaison ? Je dirai qu’on a fait un bon travail et le programme tracé par Charef a été respecté à la lettre. On a un entraîneur qui sait très bien ce qu’il fait. Plusieurs joueurs ont quitté l’USMH en fin de saison, comment voyez-vous la situation actuelle ? Je pense que les départs enregistrés en fin de saison ont beaucoup affaibli le groupe

Yachir sera à l’appui.

mais, l’USMH a l’habitude de former des jeunes joueurs et de recruter des jeunes capables de briller cette saison et avec l’arrivée de plusieurs joueurs, je pense que nous rééditerons l’exploit de la saison passée. Vous êtes l’un des joueurs recrutés cette saison, la pression est grande sur vous, n’est-ce pas? Ce n’est pas une pression mais beaucoup plus une motivation pour moi afin de travailler plus et essayer de bien réagir sur le terrain. Certes, les supporters attendent beaucoup de moi et je dirai à tout le monde que je ferai le maximum pour être prêt pour ce défi. Votre première rencontre sera devant la formation du MCO, un commentaire ? Je trouve que c’est une bonne chose d’affronter le MCO en début de championnat dans la mesure où cette formation joue bien au ballon. En plus, ça va nous permettre d’avoir une idée sur notre niveau après la préparation effectuée pendant le mois de Ramadan. Lotfi S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

L.S. Hanitser sera

convoqué pour le MCO

L’avant-centre de l’USMH, Sofiane Hanitser qui s’est blessé la saison passée où il n’a pas beaucoup joué, sera finalement convoqué pour la prochaine confrontation devant la formation du MCO. En effet, le joueur qui a beaucoup souffert est revenu finalement sur les terrains et il a même marqué un but lors de la dernière rencontre amicale jouée dimanche passé.

Bennaï de retour aujourd’hui

L’autre attaquant de l’USMH, Bennaï Mohamed, qui n’a pas repris les entraînements avec le reste du groupe jeudi, sera de retour parmi le groupe aujourd’hui. Il faut savoir que le concerné a subi une intervention la saison passée au niveau du genou. Une intervention qui l’a éloigné de longs mois des terrains avant de revenir en force. Son médecin lui a donné son OK pour qu’il reprenne les entraînements prochainement.


14

L

Les Blidéens peaufinent leur préparation La formation de l’USMB, dirigée par le coach Latrèche Abdelkrim, poursuit le programme de travail tracé par ce dernier en collaboration avec ses adjoints, le préparateur physique Menad Salim et Sadani Mohamed, entraîneur des gardiens de but, en prévision de la nouvelle saison qui débutera le 9 septembre pour la Ligue 2. Les camarades d’Abdouni, depuis leur retour du stage de préparation en Tunisie, sont soumis à une charge de travail appropriée en abordant le dernier virage en prévision du début de la première journée du championnat. Cette dernière étape sera consacrée à la récupération et aux derniers réglages afin de mettre en place une équipe homogène et capable de tenir le cycle du championnat de la nouvelle saison qui s’étalera sur dix mois. Le coach Latrèche a programmé pour la journée d’aujourd’hui le dernier match amical face au CRB. Cette rencontre aura lieu au stade du 20-Août 1955. Le staff technique blidéen aura l’occasion d’évaluer les aptitudes physique et technique de ses joueurs et préparer le onze-type qui entamera la partie face à l’USMBA, vendredi prochain, au stade de l’Opow de Sidi Bel Abbès. T. A.

A

près le stage de trois semaines effectué à Annaba, dont la plupart des séances de travail se sont déroulées durant le mois sacré, c’était un peu dur pour le groupe de travailler en jeûnant sous une chaleur torride. Les camarades de Fellouli ont pu tenir le coup et respecter à la lettre le programme tracé par le staff technique. Ils ont disputé de nombreuses rencontres amicales qui ont permis à Drid de passer en revue tout son effectif. Il était satisfait de la production des nouvelles recrues, tout en précisant qu’il reste encore quelques petites défaillances décelées qui seront corrigées avant le début de la compétition. Maintenant, le coach paciste entame la phase préparatoire en vue d’aborder le championnat dans les meilleures conditions possibles. La formation paciste, fortement remaniée cette saison, aura à subir un vrai test le 9 de ce mois à Béchar. Les Ciel et Or auront à en découdre

LIGUE 2

L’INFIRMERIE NE DÉSEMPLIT PAS

Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

es joueurs Haddou et Touari sont les seuls éléments qui n’ont pas encore réintégré le groupe à l’entraînement. Le coach blidéen ne devra pas compter sur leurs services pour la prochaine rencontre contre l’USMBA. Haddou et Touari poursuivent actuellement leur rééducation, le premier blessé au poignet et le second à la cuisse.

Séance de musculation hier

Les Vert et Blanc ont eu droit dans la matinée d’hier à une séance de musculation à la salle de l’Opow Mustapha-Tchaker pour travailler le volet physique. L’après-midi, ils se sont déplacés au stade de Mouzaïa pour un travail technico-tactique et de circulation de la balle.

Nouveau look blidéen

Le coach Latrèche compte approuver totalement le choix fait par le président Zaïm de reconstruire l’équipe et cela en se basant sur des joueurs issus la majorité des petites divisions et encadrés par les anciens Defnoun, Belloucif, Telbi… et les nouvelles recrues qui ont pour nom Abdouni, Kebia, Bertil et autres Melika. Ces derniers ne manquent pas d’expérience après avoir évolué dans le palier supérieur du championnat national.

Belkhiter réintègre le groupe

le travail avec un retard d’une journée de repos accordé par le coach pour passer les fêtes de l’Aïd, ce qui lui permettra de préparer le match de l’USMBA que livrera l’USMB vendredi prochain. Le staff technique compte beaucoup sur la présence du sélectionné olympique dans ce match.

Les 21 licences seniors disponibles

Pour la liste définitive des 25 joueurs qui porteront les couleurs de l’USMB, conformément aux RG de la FAF cette saison, la formation blidéenne dispose seulement de 21 licences seniors. Il reste 4 places vacantes en raison du départ des joueurs qui n’ont pas voulu continuer l’aventure blidéenne pour différentes raisons : Latrèche, Yaya, Boulemdaïs et Allili. Ces

Les derniers réglages avant la compétition Lors de la séance d’entraînement qui s’est déroulée dans l’après-midi au stade de Mouzaïa, le latéral droit, Belkhiter, a repris

avec le nouveau promu de la Ligue II, la JS SAoura. Cette dernière veut réussir son baptème du feu dans cette division, ce qui va donner lieu à une forte empoignade. D’un côté, les locaux décidés à faire une belle entrée dans l’antichambre des grands et de l’autre les Algérois qui veulent entamer la compétition par un bon résultat pour aller toujours de l’avant.

Brahimi est-il victime du retour de Slimani ?

Le retour du gardien de but Slimani est sans aucun doute la raison de la libération de Brahimi. Ce dernier espérait qu’en optant pour le

Liste des 21 joueurs seniors avec numéro du dossard : - 2 gardiens de but : Abdouni (1), Khelladi (25). - 5 défenseurs : Defnoun (18), Si Ahmed (3), Yaghni (13), Namani (20), Djerroubi (19). - 6 milieux de terrain : Telbi (23), Belloucif (12), Boudina (24), Bertil (4), Aliouane (22), Kebia (7). - 8 attaquants : Melika (14), Agaba (16), Djahel (10), Belkheir (15), Kerfali (27), Haddou (17), Ledraâ (26), Kebia (8). T. A.

Tiboutine : «A Béchar pour un bon résultat» Le défenseur du Paradou, Tiboutine, estime qu’avec la préparation effectuée, son équipe est en mesure de réaliser un bon parcours et qu’elle va le prouver face à la JS Saoura pour le compte de la première journée de championnat.

Où en êtes-vous avec la préparation ? On a effectué une excellente préparation dépassant de très loin celle de la saison écoulée. Pour le moment, on est en dernière phase pour entamer la compétition. Le groupe est déterminé à réussir un bon début.

Reprise hier à Bouchaoui

C’est hier que les Pacistes ont repris du service à Bouchaoui. Aucune absence n’est à signaler. Le staff technique effectuera les autres séances au stade Hydra en vue de la rencontre face à la JS SAoura.

derniers ont résilié leur contrat avant que la direction du club ne dépose leur demande de licences au niveau de la commission règlement et qualification de la LPF.

Paradou, il gagnerait sa place de titulaire. Mais avec la présence de Bencharif et Bakri et le retour de Slimani, il lui était impossible de l’arracher. Avec la présence des trois portiers dont la valeur n’est plus à démontrer, la direction a libéré l’enfant de Mecheria.

Ouhadda s’illustre

Le retour de l’attaquant

Zakaria Ouhadda sera très bénéfique pour le Paradou. Ce dernier affiche actuellement une grande forme et l’a démontré lors des rencontres de préparation. Il sera du voyage avec ses camarades à Béchar pour croiser le fer avec la JS SAoura. Il formera avec Benachour et Kheloufi une triplette qui donnera du fil à retordre à la formation locale. O. A.

Quel bilan faitesvous des rencontres amicales ? Nous avons disputé plusieurs matchs de préparation qui se sont avérés très nécessaires pour le groupe. Les joueurs, surtout les nouvelles recrues, ont bien répondu durant ces confrontations. Je pense qu’on sera prêts pour aller chercher le meilleur résultat possible de la Saoura.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Parlez-nous un peu de l’ambiance au sein du groupe ? Il règne pour le moment une excellente ambiance chez tous les joueurs qui suivent à la lettre le programme établi par le staff technique. Ce qui ne fait qu’augurer une bonne saison si on ne rencontre pas d’entraves en cours de route. Etant un pur produit du club, l’équipe pourra-t-elle compter sur vos services ? Je suis un pur produit du Paradou où j’ai fait toutes mes classes, minimes, seniors. Je ferai tout ce qui est en mes possibilités pour aider mon équipe à réaliser de bons résultats. Un dernier mot ? On est décidés à faire oublier à nos dirigeants et inconditionnels le mauvais parcours du précédent exercice. On donnera le meilleur de nous-mêmes pour leur offrir le meilleur cadeau, qui n’est autre que le retour du PAC parmi l’élite. Entretien réalisé par Oukili Ali


LIGUE 2

RETOUR DES BLESSÉS

Pas moins de cinq joueurs ont repris les entraînements après l’Aïd, Ouanas, Hadjij, Amrani, Chouati et Aguini ont même intégré le groupe.

BOUKHLOUF EN SOLO L’ex-attaquant de l’USMAn a inauguré son retour aux entraînements par des tours de piste en solo, et ce, en raison de sa blessure à la cheville. Boukhlouf était incertain pour le match amical contre le CSC.

ZIDANI : «On veut nous saborder»

Le président du Mouloudia est sorti de son silence pour dénoncer les actes de sabordage dont est victime son équipe depuis le début de la saison. Il se dit prêt à relever le défi malgré toutes les difficultés.

“Les autorités nous ignorent”

Zidani, qui vient de prendre connaissance d’un rapport du MJS, publié dans un quotidien national où il en ressort que le MSPB est le club le moins subventionné des clubs algériens, n’a pas mâché ses mots à l’égard des autorités locales. “On est ignorés par les autorités qui ne nous accordent que des miettes et sont souvent très en retard. Nous allons prendre des décisions importantes pour mettre fin à cette hogra, s’il le faut, on démissionnera pour leur laisser le club sur les bras”.

“Les anciens dirigeants ont aidé le club”

S’agissant des anciens membres dirigeants, dont certains ont menacé de débloquer les comptes du club, Zidani dira:

“Les anciens membres ont beaucoup aidé le MSPB, on espère seulement trouver une solution qui sauvegardera leurs intérêts et ceux du club. Personne ne peut nier ce qu’ils ont fait pour le Mouloudia”.

“Je ne connais pas Zemmouri”

Tout d’abord, comment se déroule la préparation ? On s’entraîne le plus normalement du monde et avec une grande détermination pour réussir notre préparation d’intersaison. Comme vous le savez, le staff technique a augmenté la charge de travail sans négliger le volet technico-tactique avec la multiplication des matchs amicaux. Je crois qu’on est sur la bonne voie, on est sereins, espérons qu’on réussira notre préparation et qu’on soit prêts le 9 septembre contre le RC Kouba. Justement, comment se présente pour vous ce

Les supporters en force

Zidani reconnaît que le choix de l’entraîneur Zemmouri a obéi à une proposition de proches du club. “Je ne connais pas Zemmouri, mais après son engagement, il a bénéficié du feu vert et on a répondu à toutes ses demandes. Je souhaite qu’il réussisse avec nous, en menant l’équiW. Yefsah pe à bon port”.

match face au RCK ? Il sera sans aucun doute difficile pour les deux équipes étant donné qu’il est le premier match de la saison. En ce qui nous concerne, je dois vous dire que tous les joueurs sont concentrés pour réaliser une bonne entame de championnat. Que pensez-vous de l’effectif du SAM cette saison ? Je pense que presque l’ossature de l’équipe de la saison écoulée est restée à 2 ou 3 éléments près ce qui est donc une bonne chose. On doit mettre la main dans la main pour que notre équipe réalise un bon parcours lors de cet exercice. Pensez-vous que le SAM a les moyens de faire un bon parcours ? C’est prématuré de parler d’objectif maintenant, la direction du club a mis tous les moyens à notre disposition et elle a fait un recrutement judicieux cette saison, selon moi, on pourrait terminer parmi les six premiers. Aoun Laid Boualem

Enfin, les joueurs du Mouloudia auront chacun son propre compte où leurs salaires seront versés dans le respect de la discrétion et du respect de la réglementation. Désormais, les joueurs n’auront plus à faire la chaîne pour se faire payer en liquide contre une décharge.

A cinq jours du premier match officiel contre l’ASMO, les joueurs du Mouloudia n’ont pas encore foulé la pelouse du stade du 1er-Nov 54 resté clos pour travaux depuis le dernier match de la saison dernière contre le PAC. Zemmouri espère bénéficier au moins de deux séances sur le terrain d’honneur avant vendredi prochain.

Zidani est catégorique. “Certains agissent dans l’ombre et veulent nous pousser à partir. On veut nous saborder, même le retard accusé dans le mandatement des subventions n’est pas le fait du hasard. Des personnes font tout pour nous bloquer et mener la situation au pourrissement”.

sommes sur la bonne voie»

Des comptes bancaires pour les joueurs

Le MSPB n’a pas foulé le 1er-Novembre 54

“Certains veulent nous pousser à partir”

ADDA «Nous

Le milieu récupérateur samiste, Adda Djamel, affirme dans cet entretien que son équipe qui fait un recrutement judicieux pourrait réaliser un bon parcours.

15

Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

CHAHLOUL :

Il semble que le travail accompli par le nouveau comité des supporters commence à donner ses fruits. Les fans du Mouloudia sont en force aux entraînements et aux matches amicaux, ainsi pour le CSCMSPB de samedi, ils étaient très nombreux à avoir fait le déplacement à Constantine. W. Y.

«Je compte rebondir»

L’enfant de Relizane, Hamid Chahloul, a porté dans un passé récent les couleurs de nombreuses équipes de l’élite et de la division 2. Il est allé par la suite tenter sa chance en Libye en optant pour la formation El-Attihad où il s’est fort bien distingué. Il était devenu le chouchou des supporters … Malheureusement, les tragiques évènements survenus dans ce pays l’ont obligé à retourner en Algérie. Ayant eu vent que l’exbaroudeur était sans club, des émissaires l’ont approché pour lui faire connaître l’intérêt que porte en lui des équipes des deux divisions. Malgré des offres qui d’après lui étaient alléchantes, il a préféré jouer à la JS Saoura. Il a trouvé sans aucun problème un terrain d’entente avec les dirigeants de la Saoura. Il a paraphé un contrat d’une saison et compte avec sa longue expérience apporter un plus à cette formation du sud-ouest oranais.

Pourquoi vous avez choisi la JSS ? Le discours du président Zerrouati m’a convaincu et il l’a d’ailleurs prouvé par la suite. Je n’ai pas hésité à parapher mon contrat d’une saison avec ce nouveau promu de la ligue 2. Comment a été l’accueil qui vous a été réservé ? Les gens du Sud sont connus par leur sens de l’accueil et de l’hospitalité. J’étais touché par ce qui m’a été réservé soit par les dirigeants soit par les supporters. Vous avez intégré en retour le groupe … Quand je suis arrivé, les joueurs étaient à leur quatrième journée de stage à Staouéli. Après des séances en solo avec mon ami Mehdaoui, on a réintégré le groupe par la suite. D’après vous, le nombre de matches amicaux disputés est-il suffisant ? Le staff technique a programmé six à sept rencontres amicales, les résultats n’ont pas d'importance. Les joueurs alignés durant ces joutes ont laissé une bonne impression et donnent aussi satisfaction à l’entraînement. Comment jugez-vous votre rendement lors de ces joutes ? J’ai toujours donné le meilleur de moi-même soit en compétition officielle ou amicale. Je ne peux pas le faire, il y a l’entraîneur ou l’entourage de l’équipe pour porter un jugement sur mes capacités.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Parleznous un peu de l’ambiance … On travaille dans une parfaite ambiance, on forme une famille unie pour le même objectif : procurer que du bonheur à nos supporters. Ces derniers sont toujours présents en grand nombre durant les séances d’entraînement. C’est à nous d’être à la hauteur de la confiance placée en nous par toute la population de la Saoura. Les supporters attendent beaucoup de choses de Chahloul ? Si j’ai signé à la JSS, c’est pour rebondir, et aussi apporter ma modeste contribution. Je pense qu’avec l’amalgame des anciens et nouveaux, on formera un groupe très solide. Comment voyez-vous le premier match face au PAC ? C’est une rencontre difficile, on est appelés à ce que notre équipe réussisse son premier test dans cette division. On est motivés pour espérer arracher la victoire et l’offrir à nos dirigeants qui sont aux petits soins avec les joueurs. On vous laisse le soin de conclure … Je souhaite qu’avec l'aide de nos inconditionnels, on réussira à réaliser une bonne saison. S. R.


16

LIGUE 2

LES CRABES PRÉPARENT BISKRA

Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

pas oublier aussi le buteur-maison de la saison dernière, à savoir l'enfant d'Amizour, Djebar Akrour, qui a volé la vedette à d'autres joueurs plus aguerris et expérimentés, en terminant meilleur buteur du Mouloudia, avec dix réalisations à son actif.

En amical cet après-midi : ESS- MOB

Une semaine nous sépare du début de l'exercice 2011/2012, et les équipes semblent recharger les batteries en prévision d'un championnat, où les objectifs diffèrent d'un club à un autre.

L

e Mouloudia de Béjaïa jouera pour la première fois en Ligue II professionnelle, et la direction, en concertation avec le coach Rahmouni, a décidé de jouer pour un maintien honorable. Normal lorsque l'on sait que le Mouloudia n'est pas seulement en retard par rapport aux autres équipes dans la préparation, mais aussi ne peut pas viser haut, c'est-à-dire une 2e accession de suite, eu égard aux forces en présence dans le groupe de la Ligue II, où pas mal d'équipes ont déjà affiché leurs intentions de jouer les premiers rôles ou carrément l'accession, telles que l'USM Annaba, le CA Bordj Bou-Arréridj et l'USM Blida, soit les trois clubs qui ont rétrogradé au terme de l'exercice 2010/2011 de la Ligue I à la Ligue II, cela sans oublier d'autres qui ne veulent pas trop moisir dans ce palier, à l'image de l'ASM Oran, le MSP Batna et le RC Kouba, pour ne citer que ces trois-là, soit des équipes qui ont déjà évolué en Division I, avant que cette dernière ne devienne la Ligue I. Bref, le Mouloudia de Béjaïa veut réussir un bon coup la saison prochaine, et la direction semble mettre les moyens appropriés pour ne pas rater cette première saison qui sera consacrée à l'apprentissage, avant de passer aux choses sérieuses. Le match contre l'US Biskra est déjà pour demain (Ndlr : ce vendredi) et les Crabes se préparent en conséquence pour être fin prêts le jour J et ne pas rater l'occasion de recevoir une équipe des Zibans qui ne réussit pas ses sorties à Béjaïa, comme l'attestent les rencontres qui ont opposé les deux équipes par le passé en Division II. Un bon résultat pour cette première journée ne fera que du bien au groupe, qui sera galvanisé pour la suite, alors qu'un faux pas décevra les fervents supporters qui viendront assurément en masse pour soutenir les camarades de Henider, le nouveau fer de

lance des Vert et Noir.

Quatre jours avant le jour «J»

La dernière ligne droite est donc arrivée pour les capés de Mourad Rahmouni, qui vont devoir effectuer les derniers correctifs à partir de demain après-midi. Quatre jours sépareront donc le match de la 1re journée face aux Biskris, et le coach ainsi que les joueurs savent pertinemment que rien ne doit être laissé au hasard, au risque de rater cette première sortie de la saison à domicile. Effectuer les derniers réglages et surtout dégager le onze de départ qui donnera la réplique aux représentants des Zibans, ce à quoi s’attellera le coach en chef qui aura donc quatre jours pour choisir les meilleurs éléments capables de répondre favorablement durant le match de vendredi prochain. La joute amicale programmée pour aujourd'hui au stade du 8-Mai 45 face à l'Aigle noir sera exploitée par le groupe à cet effet, c'est-à-dire se préparer comme il se doit pour cette première sortie de la saison et à domicile.

Henider et Benchaâbane, les nouvelles forces de frappe des Vert et Noir !

Après le départ officiel de Seddik à l'USM Annaba et Souakir au NAHD, beaucoup disaient qu'il serait difficile à la direction de remplacer ces deux éléments qui ont effectué une bonne saison 2010/2011 avec les Crabes. Néanmoins, la direction ne l’a pas entendu de cette oreille. Et comment ! La direction de la SPA/MOB a réussi à s'attacher les services des joueurs de valeur pour renforcer les trois compartiments de jeu. Parlons du compartiment offensif sans lequel le club ne pourra pas marquer beaucoup de buts, même si dans le football moderne tous les éléments, même ceux qui évoluent dans les deux autres compartiments de jeu peuvent marquer à tout moment, cette année, et en ce qui concerne les Crabes, l'arrivée de Benchaâbane de l'USM Annaba et Henider qui a déjà porté les couleurs du CRB ne pourra que faire du bien au club, eu égard à ce que ces deux éléments ont montré jusque-là lors des matches amicaux. Certes, un match amical

ne ressemble guère à une rencontre officielle, mais ces deux éléments sont capables de frapper à tout moment. Et puis, il ne faut

Le dernier match amical programmé par le coach des Vert et Noir, Mourad Rahmouni en l'occurrence, sera pour cet après-midi, où les Crabes donneront la réplique au pensionnaire de la Ligue I, l'Entente de Sétif au stade du 08-Mai 45. Ce match se veut un véritable test pour les Vert et Noir, à J-4 du 1er rendez-vous de la saison. Il servira également pour les derniers réglages, mais surtout à apporter les correctifs nécessaires aux lacunes constatées lors des trois premiers matches amicaux joués face respectivement à l'IB Lakhdaria, du championnat amateur (victoire des Crabes sur le score de 3 buts à 1, réalisations signées Akrour, Benchaâbane et Boulekhmir), l'E Sour El Ghozlane, du championnat de la DNA (nul sur le score de 2 buts partout, signés par Henider), et l'US Olympique Amizour de la Régionale I, affiliée à la Ligue régionale d'Alger (défaite sur le score d’1 but à 0). Ce match face à l'Aigle noir sera donc un véritable test pour les camarades de Aïssani, dans la mesure où l'ESS n'est plus à présenter. Rahib Medhouche

Publicité RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de Djelfa Daïra de Messaâd

Avis d’appel d’offres restreint N° 32/2011 Secrétariat général En application de l’article 49, deuxième paragraphe du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010 de la loi des marchés publics. Le président de l’Assemblée populaire communale de la commune de Messaâd annonce un appel d’offres national restreint pour : Réalisation d’un groupe scolaire B auprès école route Touggourt Les entreprises intéressées de participer à ce marché sont invitées à retirer le cahier des charges, soumission n° 76 du 27/11/2002. Il est fixé le dixième jour à partir de la première parution dans les journaux nationaux à 12h comme dernier délai de réception des offres, et si ce jour coïncide avec une journée fériée le délai se prolongera au jour suivant : Les offres seront déposées dans une enveloppe portant la mention : A Monsieur le président de l’Assemblée populaire communale de Messaâd pour un appel d’offres restreint : Réalisation d’un groupe scolaire B auprès école route Touggourt A ne pas ouvrir L’enveloppe contient deux enveloppes intérieures portant la mention : La première enveloppe l’offre technique, elle contient : - Déclaration à souscrire - Attestation de qualification professionnelles activité principale construction

qualification 02 (copie légalisée) - Registre du commerce du soumissionnaire (copie légalisée par le service du registre du commerce) - L’extrait du casier judiciaire du soumissionnaire (copie originale) - L’extrait de rôle (copie originale et valable) - Attestation de mise à jour CNAS, CASNOS, CACOBATPH (copie valable) - Références professionnelles - Moyens matériels (cartes grises et assurance de véhicule copie légalisée) - Déclaration annuelle des salariés (DAS 2010) copie valable et légalisée - L’attestation de dépôt légal des comptes sociaux du Centre national du registre commercial - Déclaration de probité (visée, signée et datée) La deuxième enveloppe l’offre financière elle contient : 1- Le cahier des charges (visé et légalisé par l’entreprise) 2- La lettre de soumission 3- Estimation quantitative et qualitative du projet 4- Quittance de paiement L’ouverture des plis se fera à la date limite de dépôt des offres à 14h. Cet avis est considéré comme invitation aux soumissionnaires pour assister à l’ouverture des plis.

Maracana N° 1514 — Dimanche 4 Septembre 2011 - Anep N° 872 971

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


DIVISIONS INFÉRIEURES

Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

Ligue régionale d'Alger/ Régionale I US Olympique Amizour

AG élective : Amr Aoughlis seul candidat à la présidence

Comme prévu, l'assemblée générale élective de l'Union Sportive Olympique Amizour s'est déroulée le 2 septembre (avant-hier) au niveau de la salle de délibération de l'APC d'Amizour.

C'

était donc à partir de 17 heures que ladite AGE a débuté, en présence du maire de la municipalité, Mass Salem Maâmeri, du représentant de la DJS qui a pour nom Hamouche Ahmed et des trois membres constituant la commission de recueil de candidatures, à savoir Bounif Zahir, Saâdi Douadi et Amr Benmouhoub. Le P/APC d'Amizour était le premier à prendre la parole pour souhaiter la bienvenue à l'assistance qui, il faut dire, était nombreuse. Le premier magistrat de la commune est revenu sur l'AG ordinaire du 9 août passé, où il y a eu la présentation et la lecture des bilans moral et financier par le secrétaire général et le trésorier du club, et son adoption par les membres présents ce jour-là. Zahir Bounif lui emboîta le pas pour souhaiter lui aussi la bienvenue à l'assistance, tout comme il a déclaré que l'image de l'USOA de ces dernières années s'est améliorée et où beaucoup entendaient parler de ce club qui est devenu si connu. Il déclara

aussi que la force de l'USOA ce sont ses supporters qui ne ménagent aucun effort pour accompagner le club à gravir les échelons. Bounif Zahir est allé droit au but pour dire que la commission de recueil de candidatures a effectué son travail comme il le fallait. Il dira à cet effet : «Est-ce qu'il y a un candidat qui a déposé son dossier et qui a été refusé par la commission ? Je pense qu’il n’y a personne. Ce qui prouve que la commission dont je fais partie n'a fait que son travail.» Le concerné a dès lors annoncé que la seule candidature était celle de Amr Aoughlis.

Amr Aoughlis succède à Omar Makhloufi

Suite à cela, on procéda à l'appellation des membres de l'AG pour voir si le quorum a été atteint ou pas. Ses membres, au nombre de 60, sont partagés entre les membres d'honneur, les bienfaiteurs, les amis du club, les anciens joueurs, les joueurs actuels, et les membres composant les différents staffs techniques (des seniors aux minimes). Certains ont soulevé la problématique liste des membres de l'AG, et comment elle est faite ? Sur quelle base ? A Zahir Bounif de répondre que ce n'est pas lui qui l'a faite, mais que c'est l'un des membres de l'ex-comité, à savoir Mokrane Bourouina qui était trésorier dans l'ex-comité sous la prési-

Impressions à chaud

wAmr Aoughlis : «Merci à tous ceux qui m'ont élu»

«D'abord, je remercie l'assistance qui m'a élu à l'unanimité. Certes, je suis élu nouveau président de l'USOA, mais ce club a besoin du soutien de toute la famille de l'USOA. Sans l'aide des autres, je ne pourrai y arriver, comme on dit, ‘‘une seule main ne suffit pas’’. C'est vrai que mon neveu, Kamel Oughlis, m'a poussé à déposer ma candidature, et il faut dire que c'était lui qui devait être candidat, mais pour des obligations professionnelles, il ne pouvait pas assumer cette tâche de président de l'USOA. Maintenant que je suis élu président, je ne ménagerai aucun effort pour permettre à ce club d'avancer, mais surtout pour accéder en Interrégions dès la saison prochaine, mais il va falloir mettre tous les moyens à la disposition de ce club. C'est une responsabilité très lourde que je vais assumer du mieux que je pourrai. Je vais tout faire pour accomplir ma tâche dans les meilleures conditions, Incha Allah. Si on est venus, c'est pour un but précis, à savoir faire accéder ce club en Interrégions, sinon, cela ne sert à rien de venir. On fera tout pour donner à ce club qui nous est cher la place qui lui revient.»

w Kamel Aoughlis, représentant de la firme

dence de Makhloufi Omar. Il faut dire qu'il aura fallu l'arrivée des membres du staff technique de l'USOA et des joueurs qui étaient à Béjaïa pour un match amical que les capés de Bounif ont joué face aux espoirs du MOB pour que le quorum soit atteint, où l’on dénombre 43 sur 60. Ce qui fait que le quorum était bel et bien atteint. Chose qui a été vérifiée par le représentant de la DJS, qui dira aussi que le dossier du seul candidat à la présidence de l'USOA est complet, que la commission a fait son travail et que le vote allait être à bulletin secret, pour la simple raison que la réglementation prévoit qu'au cas où il y a un seul candidat, le vote ne peut être qu'à bulletin secret. Ce qui a été fait et le seul candidat à la présidence de l'USOA a été élu à l'unanimité avec 43 voix pour et zéro contre.

Désignation des membres du bureau

Aussitôt l'élection du nouveau président terminée, ce dernier a pris la parole pour dire en toute modestie qu'il remerciait les présents pour la confiance placée en lui, mais il dira qu'à lui seul il ne pouvait rien faire, mais qu'il avait besoin du soutien de tout le monde. L'intervention de Kamel Aoughlis, qui n'est autre que l'ex-président du RCK sous l’ère de Omar Rebrab et néanmoins fils du membre fondateur de l'USOA, Da Lmouloud

Hyundai, sponsor majeur de l'USOA : «Je souhaite bonne chance à mon frère Amr» «Aujourd'hui, cela m'a fait vraiment plaisir de rencontrer la grande famille de l'USOA. J'ai aidé depuis deux ans ce club au nom de Hyundai, sponsor majeur de cette équipe de l ' U S O A . Aujourd'hui, cette firme, même si elle a décidé de n'aider aucun club, mais grâce à moi, elle a décidé de sponsoriser encore une fois l'USOA. Des gens m'ont sollicité pour que je me porte candidat, mais faute de temps, j'ai demandé à mon frère Amr de le faire à ma place, qui est un homme de confiance. Chaque mois, je demanderai un rapport d'activité au sein de ce club. Tout ce que je fais pour ce club, c’est par devoir pour aider ma ville natale. Tout à l'heure, j'ai insisté sur le fait qu'il fallait des membres compétents dans le nouveau bureau, et ce, par expérience. A titre d'exemple, la sai-

Aoughlis. Le représentant de Hyundai Algérie a exhorté le nouveau président à choisir les membres qu'il faut pour une bonne gestion et surtout pour permettre à l'USOA d'avancer. «Il faut choisir les membres qu'il faut et surtout ceux qui se donneront à 100% pour ce club et non pas ceux qui ne donnent que 10%.» Le nouveau président a pris la parole pour donner des noms et à l'assemblée de voter à main levée. Les personnes proposées sont : Kamel Aoughlis, Djamel Rabhi, Bourouina Mokrane, Bounif Zahir, Omar Makhloufi, Mohand Amokrane Aoughlis, Aza Boualem, Abdenour Chaouch, Abdelli Mouloud, dit Ahcène, et Boukaroui Lakhdar dit Rachid. Le nouveau président ne ferme pas la porte, mais dira que le bureau pourrait être élargi à d'autres membres. Rahib Medhouche

son passée il y avait une erreur où un joueur a été suspendu pour deux saisons pour indiscipline et personne parmi les dirigeants qui étaient là ne le savait. Bref, mon père qui porte le nom de Mouloud Aoughlis était ex-président de l'USOA, et moi je veux suivre son chemin en aidant le club de mon village. Pour le nouveau président, je lui ai demandé de travailler à 100% pour arriver à placer l'USOA à la place qui est la sienne. L'USOA est aujourd'hui en Régionale I, et dans deux ans Incha Allah, elle sera en division amateur et il n'y a pas de raison pour ne pas l'aider.»

w Omar Oumbiche, membre bienfaiteur : «Personne ne peut empêcher l'USOA d'avancer» «Cela me réjouit en ce sens que cette AGE s'est déroulée dans de bonnes conditions. Le nouveau bureau est composé de personnes capables de hisser l'USOA vers les cimes, vu que les membres sont des gens qui ont déjà exercé. Le nouveau président élu a déjà eu l'occasion de travailler avec nous lors des dernières saisons, où il a aidé le club du mieux qu'il le pouvait. C'est quelqu'un qui connaît le club et ses insuffisances, et avec

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

17

En amical MOB (espoirs) 2 USOA 2

Un bon test avant le stage d'Alger L'US Olympique Amizour qui compte jouer la carte de l'accession à fond la saison prochaine multiplie les matches amicaux ces derniers jours en prévision du prochain exercice. A cet effet, et après le match joué au stade OPOW de Béjaïa lundi dernier et remporté par les Unionistes sur le score d’1 but à 0, signé Yahiaoui Khaled, voilà que les capés de Mourad Bounif ont donné la réplique en amical, avanthier, aux espoirs du Mouloudia de Béjaïa ; ladite rencontre s'étant jouée au stade OPOW de Béjaïa et a vu les deux équipes se neutraliser sur le score de 2 buts partout. Les Amizourois étaient les premiers à mener au score par 2 buts à 0, signés en première période par Baour et Mamameri Nassim. Un match amical qui a permis aussi au coach Bounif Mourad de faire tourner son effectif, ou du moins celui qu'il a sous la main, avant l'intégration des nouveaux qui vont rejoindre le groupe directement au complexe sportif Mohamed Boudiaf à partir de demain.

Les deux équipes alignées :

1re période : Hamouche, Ouanoughi, Mammeri, Terki, Kherraz, Mansouri, Meklat, Amaouche, Sellami, Bouzidi et Baour A. 2e période : Hamdaoui, Ouanoughi, Mammeri, Bouchekhchoukha, Mammeri, Bakli, Bouzidi, Benali, Babour B, Aït Amara. R. M.

l'apport d'un sponsor comme Hyundai, c'est beaucoup plus le côté financier qui domine. Avec le nouveau recrutement effectué avec des joueurs assez chevronnés qui sont venus renforcer l'ossature déjà en place, je pense que nous pouvons rattraper le retard, notamment les deux accessions de suite que nous avons ratées. Avec l'apport des nouveaux joueurs, je pense que l'USOA pourra atteindre son objectif dès la saison 2011/2012. Le nouveau président a émis le vœu que je fasse partie du nouveau bureau de l'USOA, mais le côté professionnel ne me permet pas d'avoir un temps suffisant pour être présent à toutes les réunions et suivre de près ce club. Je me suis engagé dès lors à aider ce club du mieux que je le pourrai. J'espère que ce sera une nouvelle impulsion pour le club afin que ce dernier puisse représenter dignement la commune d'Amizour et la wilaya de Béjaïa.» Rahib Medhouche


18

Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

EQUIPE DE FRANCE : Benzema - «On n'a pas eu peur»

Avec un but et une passe décisive, Karim Benzema a été l'un des principaux artisans du succès des Bleus en Albanie (2-1). L'attaquant français estime que les Tricolores ont réalisé «quelque chose de bien». Toutes les réactions. Laurent Blanc «Sur la créativité, il y a eu de bonnes choses. Offensivement, on a eu de très nombreuses occasions de but. On se retrouve de mieux en mieux. Après, il aurait fallu mettre ce troisième but, mais malheureusement, ni le gardien (albanais) ni le poteau ne l'a voulu. Sur l'ensemble de la partie, nous sommes supérieurs aux Albanais, avec tout le respect que j'ai pour eux». «On a fait une très très bonne entame de match, on a été très présents dans les duels, on a bien défendu ensemble et joué vers l'avant. En seconde mitemps, on prend ce but dès les premières minutes. L'essentiel, c'est qu'on a tenu le résultat derrière. On a fait quelque chose de bien. Moi, je suis bien. De mieux en mieux à chaque match. On se connaît plus aussi. Chaque match est un nouveau défi mais je sais que tout le monde a confiance en moi. C'est un but très important car le groupe est serré. On a tous fait une grosse partie ce soir. On est aussi tombé sur un bon gardien et on a eu de la malchance avec ces poteaux. Eux, ils jouaient dur, ils mettaient des coups. On n'a pas eu peur, mais c'est toujours inquiétant de prendre un but en début de période. Mais on les dominait même si l'ambiance était un peu chaude».

NASRI : «On aurait signé pour ça»

Samir Nasri (milieu de terrain de l'équipe de France): «On a fait un très bonne première période mais après c'est plus dur. On leur a d'abord posé des problèmes en se positionnant bien entre les lignes mais on prend un but sur une petite erreur d'inattention et ensuite c'est plus dur, le public est chaud, même si on a eu des occasions pour augmenter le score. C'est le résultat qu'on voulait. On aurait signé pour ça. C'est bien d'avoir gagné car la Bosnie a aussi gagné. Personnellement, je ne parle pas de mes performances car après mes propos sont repris et on cherche à m'opposer au sélectionneur. Mais je me suis senti mieux que lors de mes trois derniers matches en Bleu. Je n'ai rien à prouver, je n'avais pas de pression. J'y suis habitué et il y en a encore eu pour mon transfert. (Sur ses propos réclamant une discussion avec Blanc, ndlr) Avec le sélectionneur, on a discuté mais il n'y a pas eu de débat, on ne s'est pas dit grand chose. On a parlé ensemble et on a rigolé. Je lui ai donné des explications et c'est oublié».

Des choses à revoir pour Ribéry

Si l'équipe de France l'a emporté 2-1 en Albanie vendredi, elle n'a en revanche jamais été totalement maître de son sujet. Pour Franck Ribéry (28 ans, 53 sélections, 7 buts), tout n'a pas été rose pour les Bleus hier. "C'est dommage, parce que dès le retour des vestiaires, on se met en difficulté en prenant ce but. On se trouvait moins facilement, il y avait moins de mouvement. Il va falloir rectifier certaines choses", a réagi le milieu de terrain du Bayern Munich après la rencontre. Prochain match pour les Tricolores, mardi en Roumanie.

AMICAL : L'Equateur en passe cinq à la Jamaïque

INTERNATIONALE

L'Equateur n'a fait qu'une bouchée de la Jamaïque (5-2), en amical vendredi à Quito. Ayovi (21’), Suarez (30’), Benitez (45’+1’ et 50’) et Castillo (65’) s'en sont donné à coeur joie face à la défense friable des Reggae Boyz. Cummings (56’) et Phillips (67’) ont sauvé l'honneur jamaïquain.

ELIM. CAN - SÉNÉGAL : Mangane - «Aucune crainte»

Leader du groupe E des éliminatoires à la CAN 2012, le Sénégal est en position idéale pour décrocher son billet pour la compétition continentale au Gabon et en Guinée Equatoriale. Sans leur capitaine Mamadou Niang suspendu, les Lions de la Teranga accueillent ce samedi la République démocratique du Congo, désormais dirigée par Claude Le Roy, avec l'ambition de finir proprement leur travail. «Nous jouons chez nous et devant notre public. Nous n'avons aucune crainte à nourrir devant n'importe quel adversaire, assure le défenseur central sénégalais Kader Mangane dans les colonnes de Walf Fadjri. Nous allons vers un match décisif où il nous faut décrocher un résultat positif. Le mot d'ordre, c'est de gagner pour fêter notre qualification à la prochaine CAN, en communion avec notre public.»Dans la même poule, le Cameroun (3e à cinq longueurs du Sénégal) accueille l'Île Maurice, qui n'a pas inscrit le moindre point depuis le début des éliminatoires. Les Sénégalais pratiquement qualifiés, les Lions Indomptables doivent tout mettre en œuvre pour finir parmi les trois meilleurs deuxièmes et ainsi participer à la CAN 2012.

Rooney et Matthaüs déplorent le racisme

Plusieurs joueurs de l'équipe nationale anglaise ont fait l'objet de manifes tations racistes de la part d'une partie des spectateurs bulgares, vendredi lors de leur succès à Sofia (3-0), en éliminatoires de l'Euro 2012. Des faits pour lesquels le sélectionneur de la Bulgarie, l'Allema nd Lothar Matthaüs, a tenu à s'excuser. «C'est pitoyable, a-t-il déclaré en référence aux cris de signes lancés des tribunes. Je présente mes excuses au nom de la Fédération bulgare».Double buteur, Wayne Rooney a également déploré de tels agissements. «Cela doit cesser et espérons que quelque chose soit fait», a regretté l'attaquant de la sélection aux Trois Lions, ajoutant que cela «dure depuis des années».

Mais que Lugano deviens-tu buteur en Koke ? amical Souvenez-vous... Janvier 2004, la France découvre Sergio Contreras Pardo, dit Koke. L'attaquant espagnol d'1m79 vient de signer un contrat avec l'OM après s'être illustré à Malaga (23 matches, 3 buts). Débute alors la «Kokemania» sur la Canebière (photo PresseSports). Une idylle qui ne durera finalement que deux saisons où il ne marquera que six buts avant de prendre la direction du Sporting Portugal. Depuis, plus de nouvelles.

Un retour en Espagne

Normal, la suite de sa carrière est un véritable fiasco. Après six mois compliqués au Portugal, Koke file à l'Aris Salonique, en Grèce, pour quatre longues saisons. Le buteur retrouve quelques sensations : 34 buts toutes compétitions confondues. Le bilan est satisfaisant pour l'Espagnol, envoyé en avril dernier aux EtatsUnis, au Houston Dynamo. Un rêve américain qui n'aura pas duré longtemps puisque Koke va faire son retour au pays ce lundi, après plus de plus sept ans d'absence, où un contrat l'attend avec le Rayo Vallecano (2e division espagnole). Bon vent Sergio...

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Les supporters du PSG peuvent se réjouir : la nouvelle recrue uruguayenne Diego Lugano est en grande forme. En témoigne son but en sélection inscrit vendredi soir en amical, contre l'Ukraine, pays coorganisateur du prochain Euro. A la réception d'un coup-franc de Luis Suarez, le défenseur central et capitaine uruguayen a placé une tête imparable, permettant à la Celeste d'égaliser (2-2, score final 3-2 pour l'Uruguay.


Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

Toni Maintenant, convoité Özil vise en Turquie le titre

INTERNATIONALE

Comme ses partenaires Renato Ziegler et Amauri, Luca Toni pourrait rejoindre la Turquie. L'attaquant italien (34 ans) de la Juventus Turin, sur lequel ne compte pas l'entraîneur bianconero Antonio Conte, est dans le viseur de Galatasaray et Fenerbahçe. La fin du mercato estival turc est fixé au 5 septembre.

Le Costa Rica s'offre les USA

Les Allemands, à l'image du sélectionneur Joachim Löw, ont fait part de leur joie de s'être déjà qualifiés pour l'Euro 2012, grâce à leur victoire sur l'Autriche (6-2) et leur «philosophie de jouer vers l'avant». Et désormais, pour Özil comme pour tous les autres, «l'objectif est maintenant de gagner le titre européen.

REAL MADRID : Carvalho suspendu en C1?

Aussi soudaine qu'inattendue, la retraite internationale prise mercredi par Ricardo Carvalho pourrait causer un préjudice au Real Madrid. Les médias espagnols indiquent que la Fédération portugaise de football (FPF) envisage ainsi de saisir le Comité de contrôle et disciplinaire de l'UEFA afin de demander la suspension du défenseur lusitanien de toutes les compétitions organisées par l'instance du football européen. Du coup, le joueur âgé de 33 ans, qui a déserté sans raison aux yeux de la FPF, pourrait être privé de Ligue des champions pour une durée allant d'un à trois mois.

En amical, vendredi à Carson en Californie, le Costa Rica a pris le meilleur sur les EtatsUnis (1-0). Rodney Wallace, le défenseur de Portland, a inscrit l'unique but de la rencontre d'une tête plongeante opportuniste.

TOTTENHAM : les Spurs se placent pour G. Cahill

Annoncé sur les tablettes d'Arsenal cet été, le défenseur de Bolton Gary Cahill (25 ans, 3 matchs et 1 but en Premier League cette saison) n'a finalement pas rejoint les Gunners. L'international anglais serait cependant toujours sur les tablettes d'Arsène Wenger pour l'hiver prochain, mais Tottenham est également intéressé. Selon la presse britannique, les Spurs auraient déjà approché son club pour prendre de l'avance sur ce dossier.

BARÇA : Abidal aurait refusé son nouveau contrat

Sous contrat jusqu'en juin 2012 avec le FC Barcelone, le défenseur Eric Abidal (32 ans, 1 match en Liga cette saison) pourrait partir libre s'il le souhaite l'été prochain. Le club catalan compte toutefois conserver l'international français et discute avec lui depuis plusieurs semaines. Selon la radio catalane CONRadio, l'ancien Lyonnais aurait refusé la prolongation de contrat proposée par le Barça, et ne serait pas d'accord avec le salaire et la durée de son nouveau bail. Les négociations devraient donc reprendre et un accord est fort probable car Abidal n'a jamais annoncé vouloir quitter le champion d'Espagne.

LOS ANGELES : Beckham de retour en Europe ?

Avec la trêve à venir aux Etats-Unis en Major League Soccer, David Beckham (36 ans) pourrait quitter provisoirement les Los Angeles Galaxy pour effectuer une nouvelle pige en Europe. Après deux prêts au Milan AC, le milieu de terrain anglais pourrait cette fois rentrer au bercail. Selon le Sun, ce sont en effet les Queen's Park Rangers qui seraient aujourd'hui les mieux placés pour accueillir le Spice Boy. Le promu en Premier League pourrait s'offrir une belle publicité avec l'ancien Madrilène.

ARSENAL : Bendtner ne veut plus revenir

Prêté à Sunderland dans les dernières heures du mercato estival, l'attaquant Nicklas Bendtner (23 ans, 1 apparition en Premier League cette saison) n'a pas l'intention de retourner à Arsenal. L'international danois garde visiblement un goût amer de ces derniers mois au sein du club londonien. "Je ne reviendrai jamais à Arsenal. Je ne jouerai plus jamais pour eux. Après mon accident de voiture il y a deux ans, je n'ai jamais eu la chance de lutter pour une place de titulaire. Je pense maintenant à Sunderland et nous verrons l'été prochain", a déclaré Bendtner dans des propos rapportés par RMC.

BRÉSIL : Ricardo rechute

19

Ricardo, l'entraîneur brésilien de Vasco de Gama victime dimanche d'un accident vasculaire cérébral, a rechuté vendredi, montrant des signes «d'agitation», et a été placé en coma artificiel, ont indiqué les médecins qui le soignent dans un communiqué. Son état clinique et neurologique reste toutefois «stable».

L'Espagne a souffert contre le Chili

A Saint-Gall, en Suisse, l'Espagne a douté face au Chili, et a dû puiser dans ses ressources pour s'imposer sur le fil (3-2) après avoir été menée 2-0 au terme d'une première période catastrophique.

PSG : Halilhodzic fusille Leonardo

Avec l'arrivée des actionnaires qataris, le Paris Saint-Germain est entré dans une nouvelle dimension et compte bien s'imposer sur la scène européenne. La pression est donc plus grande sur les épaules de l'entraîneur Antoine Kombouaré, et l'ancien coach parisien, Vahid Halilhodzic, n'a visiblement pas aimé l'attitude du nouveau directeur sportif du PSG, Leonardo. "Je me demande pourquoi il a été choisi car il n'a pas fait grandchose dans le football en tant que dirigeant. Il a simplement entraîné un peu le Milan et l'Inter. Et ils lui ont donné tous les pouvoirs. Je suis surpris. Leonardo est un opportuniste qui est entré en relation avec des hommes très riches pour faire du PSG un grand club. Mais ce qu'ils font à Antoine n'est pas normal. J'ai entendu le discours de Leonardo à ce sujet, ce n'est pas très classe non plus. Il est arrivé et a mis directement la pression. Dans ce cas, pourquoi il ne prend pas l'équipe ? Le climat n'a pas changé au PSG", a lâché le sélectionneur de l'Algérie au 10 Sport. Visiblement, les deux hommes ne partiront pas en vacances ensemble...

LILLE : pas d'accord avec Liverpool pour Hazard

Depuis quelques jours, des rumeurs annoncent que Liverpool aurait profité du prêt de Joe Cole au Lille OSC pour négocier le transfert d'Eden Hazard (20 ans, 4 matchs en Ligue 1 cette saison) l'été prochain. Une information démentie par le directeur adjoint du club nordiste, Frédéric Paquet. "Il n'y a pas d'accord avec Liverpool pour un transfert de Eden Hazard. Il

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

n'y a même pas eu de discussion. Nous savons que Eden Hazard intéresse les plus grands clubs d'Europe, mais il est ici et fait partie de notre projet", a-t-il expliqué dans les colonnes de The Independant. Pour rappel, le LOSC a obtenu le prêt de Cole dans des conditions très avantageuses, puisque le club ne prendra en charge qu'un tiers du salaire du joueur.


20

Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

PUBLICITÉ

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Direction de l’urbanisme et de la construction Wilaya de Béchar Avenue Colonel Chabou BP n° 05 Béchar NIF n° 08017201084

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 198 La réalisation de 70 logements incessibles type F4 au profit de l’enseignement supérieur en lot unique

La Direction de l’urbanisme et de la construction de la wilaya de Béchar lance un avis d’appel d’offres national restreint pour la Réalisation de 70 logements incessibles type F4 au profit de l’enseignement supérieur Lot n° 01 : 24 logements Lot n° 02 : 24 logements Lot n° 03 : 22 logements RETRAIT DES OFFRES Les entreprises intéressées par le présent avis et qualifiées à la catégorie II et plus en bâtiment principale, peuvent retirer le cahier des charges contre paiement des frais de reproduction (4000.00) auprès du bureau d’études Sud projet cabinet, sis à Béchar Haï Es Salem n° 02 Mer Niger PARTICIPATION Les entreprises intéressées peuvent soumissionner pour un ou plusieurs lots, mais le cocontractant se réserve le droit d’attribuer un ou plusieurs lots à une seule entreprise. 1- L’offre technique dans un pli fermé anonyme et ne porte que la mention «offre technique» qui se compose de : - Déclaration à souscrire

- Le présent cahier des charges signé et paraphé - Le devis descriptif - L’original du casier judiciaire du soumissionnaire en cours de validité (moins ou égal à trois mois) - La copie des statuts de l’entreprise - L’état des références professionnelles durant les cinq (05) dernières années - L’état des moyens humains de l’entreprise avec déclaration annuelle des salariés année en cours (liste des personnels déclarés par CNASAT) - L’état des moyens matériels de l’entreprise destiné spécifiquement au projet (valide année en cours) - La copie légalisée du certificat de qualification professionnelle (validité trois (03) dernière années) (catégorie II et plus activité principale bâtiment) - La copie du registre du commerce légalisée par CNRC - La copie légalisée de la carte d’identification fiscale - L’original ou la copie légalisée par les services des impôts de l’extrait de rôle en cours de validité (moins ou égal à six mois) - La copie légalisée de l’attestation de dépôt des comptes sociaux délivrée par l’antenne du registre du commerce relatif au siège social de la société ou

personne morale concernée (CNRC) - Copies des bilans des trois (3) dernières années certifiées par le commissaire aux comptes - Copies légalisées des attestations d’affiliation et de mise à jour (CNASAT, CASNOS, CACOBAT) année en cours - Déclaration de probité - Planning des travaux 2- L’offre financière dans un pli fermé anonyme et ne porte que la mention «offre financière» qui se compose de : - Lettre de soumission - Bordereau des prix unitaires - Devis quantitatif et estimatif La date limite de dépôt des offres est fixée à vingt-et-un (21) jours à midi (12h) jour de la date limite de dépôt des offres à compter de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux et ou dans le Bomop. Les plis doivent être présentés obligatoirement selon les prescriptions contenues dans le cahier des charges sous peine d’irrecevabilité et doivent parvenir sous double enveloppe anonyme, adressée au directeur de l’urbanisme et de la construction de la wilaya de Béchar et portant la mention

«Soumission à ne pas ouvrir» «Avis d’appel d’offres national restreint» la réalisation de 70 logements incessibles type F4 au profit de l’enseignement supérieur. A la Direction de l’urbanisme et de la construction de la wilaya de Béchar Avenue colonel Chabou BP n° 05 Béchar NIF n° 08017201084 L’ouverture des plis sera effectuée en présence des soumissionnaires (selon la capacité d’accueil de la salle de réunion), le jour correspondant à la date limite de dépôt des offres à 14h qui est tacitement reportée au premier jour ouvrable si cette date coïncide avec les week-ends ou jours fériés. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant cent quatre vingt (180) jours à compter de la date de la soumission. N. B. : Les deux (02) plis (offre technique et financière) seront ouverts dans la même séance conformément au décret présidentiel n° 10-236 du 07 octobre 2010, portant réglementation des marchés publics. Le maître de l’ouvrage se réserve le droit d’attribuer un ou plusieurs lots à une seule entreprise.

Maracana N° 1514 — Dimanche 4 Septembre 2011 - Anep N° 872 962 République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Université Saâd Dahleb - Blida Numéro d’identification fiscale : 098909079131905

AVIS DE CONCOURS D’ARCHITECTURE NATIONAL N° 02/USDB/2011 L’université de Blida lance un avis de concours d’architecture national, conformément aux dispositions des articles 28, 34 et 45 du décret présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010 modifié et complété, portant réglementation des marchés publics relatif à l’étude et le suivi du projet : Réalisation des blocs des laboratoires de recherche à l’université de Blida Le concours est ouvert à l’ensemble des bureaux d’études agréés et des architectes inscrits au tableau national des architectes. Les intéressés par le présent avis de concours peuvent retirer le cahier des charges du dimanche au jeudi de 8h30 à 12h et de 14h à 16h auprès du vice-rectorat chargé du développement de la prospective et de l’orientation secrétariat permanent des marchés publics contre paiement de la somme de mille cinq cent dinars (1500 DA) auprès de : L’Agence comptable université de Blida Route de Soumaâ - Blida Les offres doivent être présentées en deux phases : 1re phase : Les candidats sont invités à déposer uniquement l’offre technique 2e phase : Seuls les BET pré-qualifiés en première étape (à l’offre technique) sont invités à déposer l’offre architecturale (prestations) et l’offre financière conformément à l’article 34 du décret présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics Les offres doivent comporter la seule mention : Soumission à ne pas ouvrir Avis de concours d’architecture national n° 02/USDB/2011

Etude et suivi pour la réalisation des blocs des laboratoires de recherche à l’université de Blida Les soumissionnaires présenteront leurs offres comme suit : A/- Offre technique : L’offre technique doit comprendre le cahier des charges dûment renseigné et approuvé par le soumissionnaire et doit être accompagné des pièces ci-après : - La fiche de renseignements techniques (paraphée et signée) - La déclaration à souscrire (renseignée, datée et signée) - La déclaration de probité (renseignée, datée et signée) - Le statut du soumissionnaire - Mise à jour pour l’année en cours vis-à-vis du Conseil national de l’ordre des architectes (copie conforme légalisée) - Un certificat d’inscription au tableau national des architectes (copie conforme légalisée) - L’extrait de rôle (original et apuré) ou à défaut avec échéancier financier - La carte d’identification fiscale (NIF) (copie conforme légalisée) - L’attestation de mise à jour délivrée par la CNASAT et CASNOS (copie conforme légalisée) - Le casier judiciaire original du soumissionnaire s’il s’agit d’une personne physique, du gérant du BET s’agissant d’une personne morale - Références professionnelles du BET soutenues par des attestations de bonne exécution dûment visées par les différents services contractants et promoteurs de projets publics - Une copie des bilans fiscaux des trois derniers exercices dûment visée par un commissaire aux comptes - Domiciliation bancaire - La liste des moyens humains déclarés à la CNAS (CV + diplômes) et matériels (cartes

grises, facultatif) B/- Offre architecturale (de prestations) : Elle comprend les documents graphiques et les documents écrits qui doivent être impérativement être anonymes, à savoir : 1. Un descriptif détaillé du projet et méthodologie proposée 2. Le tableau comparatif des surfaces projetées par rapport au programme de surface annexé au présent cahier des charges 3. Le ou les procédé(s) de construction et matériaux à utiliser 4. Une fiche technique détaillée du projet contenant : • Surface foncière • Surface d’emprise au sol • Surface construite 5. Une estimation du coût de l’objectif en TTC y compris VRD se fera sur la base des conditions économiques prévalant au moment de l’établissement de l’offre 6. Devis quantitatif et estimatif détaillé ainsi que le délai de réalisation prévisionnel (planning détaillé) 7. Un dossier graphique comprenant • schéma de principe • un plan d’aménagement extérieur (1/500e) • un plan de masse (1/500e) • plan VRD, raccordement en tout réseau et toute côte de niveau voirie et pente • les différentes vues en plan (1/100e) • le plan des toitures (1/100e) • les élévations des façades (1/100e) plus la façade d’ensemble (urbaine) • les coupes transversales longitudinales nécessaires à la compréhension du projet (1/100e) • vue en 3D (perspectives et axonométries). Intérieur et extérieur ou maquette. N. B. ** Ces documents (1 à 7) doivent être anonymes et ne comportent aucune indication (ni code, ni cadre, ni aucun signe…)

Maracana N° 1514 — Dimanche 4 Septembre 2011 - Anep N° 872 958

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

** le format des planches de dessin est le format - A1 -. Tout dossier graphique ne respectant pas le format sera rejeté. C/- L’offre financière comprendra : • Lettre de soumission (renseignée, datée et signée) • Le détail estimatif et quantitatif (renseigné, daté et signé) • L’offre financière de la partie fixe (étude) et la partie variable (suivi) Les offres techniques doivent être déposées au vice-rectorat chargé du développement de la prospective et de l’orientation secrétariat permanent des marchés publics de l’université de Blida. Conformément à l’article 50 du décret présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics ; la date de dépôt des offres est fixée à 21 jours à compter de la première parution de l’avis de concours d’architecture dans les quotidiens nationaux ou au Bomop. Le jour et l’heure limite de dépôt des offres et le jour et l’heure d’ouverture des plis techniques correspondant au dernier jour de la durée de préparation des offres. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant. L’heure limite de dépôt des offres est fixée à douze heures (12h). L’ouverture des plis technique se tiendra en séance publique le dernier jour de la durée de la préparation des offres à 14h, et en présence des soumissionnaires préalablement informés au vice-rectorat chargé du développement de la prospective et de l’orientation de l’université Saâd Dahleb - Blida. Les soumissionnaires resteront engagés par


Votre magazine

Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

21

Démangeaisons de la peau : mais pourquoi ça gratte ? présence d’éruptions cutanées (vésicules) et de cicatrices définitives. En effet, plus on gratte, plus on accentue la réaction de la peau, plus on risque de mettre la peau à nue et de l’exposer à des microbes. Mieux vaut donc s’abstenir et trouver une autre solution pour soulager le prurit. Dans tous les cas, il est préférable de masser avec la paume de la main en appliquant quelques pressions. Et par mesure de précaution, coupez vos ongles courts !

Les démangeaisons de la peau, médicalement dénommées «prurit», sont fréquentes et les causes très diverses. Petite revue des principales causes et quelques conseils pour obtenir un soulagement, voire la disparition de ces démangeaisons cutanées. Démangeaisons ou prurit : des causes extrêmement diverses Ce qui provoque les démangeaisons (prurit) est lié à des substances irritantes fabriquées par la peau et libérées dans les couches superficielles. Cette réaction de la peau se fait en réponse à des situations très diverses, allant de la piqûre d’un insecte, en passant par des maladies comme l’eczéma ou le psoriasis. Parmi les causes les plus fréquentes : • Les piqûres de végétaux comme les orties.

A

• Les piqûres d’insectes et d’autres animaux : moustiques, poux, méduses… • Les allergies : urticaire, eczéma… • Des maladies de la peau comme le psoriasis. • Une peau excessivement sèche. • Des infections de la peau provoquées par des champignons comme les mycoses, par des virus comme la varicelle, par des parasites comme la gale… • Certaines maladies entraînent également des démangeaisons comme les troubles rénaux, les maladies du foie, etc. Ce qu’il ne faut pas faire en cas de démangeaisons : se gratter ! Lorsque la peau démange, le premier réflexe est de se gratter. Or si gratter apporte un soulagement, ce n’est que pour une durée extrêmement limitée, tandis que les conséquences peuvent être sérieuses, avec notamment un risque d’aggravation du prurit, un risque d’infection, particulièrement en

Démangeaisons cutanées : ce qu’il faut faire pour traiter et soulager Consulter pour trouver la cause et la traiter. En cas d’allergie par exemple, l’élimination de l’allergène en cause fera disparaître le prurit. Ou encore, en cas de mycose, un traitement antifongique s’impose. Hydrater sa peau : crème, lotion et autre pommade sont indispensables pour éviter une peau sèche, facteur favorisant les démangeaisons. Parallèlement, il faut éviter tout ce qui peut contribuer à assécher la peau : les bains, les douches prolongées notamment. Éviter aussi tout ce qui agresse la peau : les savons très détergents, les produits parfumés… Le médecin ou le pharmacien peut proposer des traitements pour calmer les démangeaisons, notamment des antiprurigineux locaux (antidouleurs et antiseptiques) et des antihistaminiques H1 par voie orale ou à appliquer localement (gel, pommade). Encore une fois, ne grattez pas et n’hésitez pas à consulter.

POULET AUX TOMATES ET AUX POIVRONS

INGRÉDIENTS : 1 poulet de 1.5kg prêt à cuire 2 poivrons verts, 2 poivrons rouges 1 boîte de tomate concassée 4 échalotes, 3 à 4 gousses d'ail 1 piment vert doux 1/2 c. à café de piment 1 branche de thym 2 feuilles de laurier 2 c. à soupe de farine sel et poivre du moulin huile d'olive PRÉPARATION : Couper le poulet en morceaux et les faire dorer dans un généreux filet d'huile d'olive, saler et poivrer. Dès que les morceaux sont bien colorés, ajouter la farine et mélanger. Compter 2 minutes puis retirer les morceaux de poulet et réserver. Dans la même cocotte,

ajouter l'ail écrasé, l'échalote émincée, le piment coupé finement, les poivrons coupés en lamelles ou en cubes (pelés pour moi), le thym et le laurier, puis saler et poivrer. Ajouter les tomates pelées et concassées, verser un peu d'huile s'il le faut et faire mijoter jusqu'à ce que le mélange soit bien compoté. Incorporer les morceaux de poulet et mélanger. Arroser d'eau à 3/4 hauteur du poulet et laisser cuire sous pression environ 35 min . La sauce doit être un peu épaisse, les poivrons fondants et le poulet doit se détacher de l'os. Agrémenter de piment moulu et servir avec des pommes de terre sautées ou des frites.

SALADE DE POMME DE TERRE AU POULET

Nourriture et émotions : c’est notre estomac qui parle ! Alors, j'ai raison de me jeter sur du chocolat quand je déprime ? Raison ou pas, disons en tout cas que ce n'est pas seulement une question de gourmandise : la graisse qui atteint notre système digestif améliore notre humeur, même quand elle ne passe pas par les papilles. Notre système digestif communique directement avec notre cerveau.

quoi est due notre envie de glaces, de chocolat, de chips, bref de gras et de sucré ? Est-ce seulement lié aux émotions que le goût de ces aliments nous inspirent ? Une étude belge montre que les choses sont un petit peu plus compliquées que cela…

L'impact des nourritures grasses sur nos émotions Pour étudier l'impact des aliments gras sur notre cerveau, des volontaires ont été branchés à des sondes contenant soit une simple solution saline, soit une solution avec des acides gras. En même temps, les participants écoutaient soit une musique triste, soit une musique neutre. Ils pouvaient aussi voir des visages exprimant les mêmes émotions. Conclusion : les personnes qui avaient reçu

des acides gras, étaient moins sensibles aux effets d'une musique triste. Ce résultat était confirmé par un questionnaire (humeur ressentie), mais aussi par une IRM fonctionnelle du cerveau (activité des différentes zones associées à la tristesse).

Mieux comprendre les relations entre graisse et émotions L'épidémie d'obésité est aujourd'hui planétaire et touche particulièrement les enfants. Quant aux troubles du comportement alimentaire (boulimie, anorexie), ils sont eux aussi de plus en plus fréquents et de plus en plus répandus. Il est donc important de mieux comprendre les relations entre ce que nous mangeons et nos émotions.

INGRÉDIENTS : 750g de pommes de terre nouvelles 300g de filets de poitrine de poulet 1 c. à soupe jus de citron frais 6 c. à soupe d'huile d'olive extra vierge 1 bouquet de petits oignons 2 piments rouges, épépinés et hachés finement 2 c. à soupe de menthe fraîche hachée 1 c. à thé de paprika PRÉPARATION : Faire cuire les pommes de terre dans l'eau bouillante salée pendant 12-15 minutes jusqu'à tendreté.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Bien égoutter. Éplucher les pommes de terre et les couper en 4. Mélanger le jus de citron, 4 cuillères à soupe d'huile, la menthe, piments et l'assaisonnement. Verser sur les pommes de terre, puis laisser refroidir. Ajouter les oignons et les mettre dans un saladier. Badigeonner le poulet avec un mélange du reste d'huile avec le paprika. Faites griller le poulet au four. A la sortie du four le couper en lamelles. Mélanger le poulet avec la salade de pommes de terre et servir.


22

Jeux-Détente

Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

MOTS FLÉCHÉS N° 736

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 735

LA BLAGUE Un homme a une maladie très grave il doit se faire opéré. Il a très peur car cette opération est très dangereuse.Arriver dans la salle d'opération il demande au chirurgien : monsieur j'ai très peur car on m'a dit que 1 personne sur 1000 peu réussir cette opération ! le chirurgien réplique: Oh ne vous en faites pas !! Les 999 autres sont morts !!

LA CITATION "L'optimisme: Elle est en retard. C'est qu'elle viendra." S. Guitry

MOTS CROISÉS N° 736 A

B

C

D

E

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

F

G

H

I

J

K

L

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 735

HORIZONTALEMENT

VERTICALEMENT

1 - Reprise 2 - Convenue - Ferraille de samouraï 3 - Excitantes Symbole du 85 4 - Grande flaque pyrénéenne - Serveur de données - Regarda du coin de l'oeil 5 - Bonnes à jeter Forme d'expression de conteur 6 - Département des castrais - Vieux potages 7 - Grands rideaux - A l'état naturel 8 - Donc à compter Descendu - Canal pour saunier 9 - Chef d'état russe Préfixe trés amplificateur 10- Sac de voilier Abhorras

A - Attirante mais souvent au négatif B - Fêta un évènement Existe C - C'est le dernier qui devrait vous habiller Accessoire de tolet D - Suspendent - Montré son plaisir E - Défalquais - Ceinture de geisha F - Cherche à tromper Tombée de la nuit G - Phénomène lumineux Le mari d'avant H - Se décide - Couleur de vin I - Contenant de champagne - Aprés cela, on ne rajoute rien au prix J - Virtuose - Total K - Genre de rollier Epuisera complètement L - Poseras n'importe comment

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur financier Djelloul Zerdani Directeur technique Laïd Kalila

Chargé de l’administration Djamel Touafek Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

15:20 : Monk

16h30 : Yara

16:10 : Dr House

17h00 : Djouha

17:00 : Dr House

18h00 : Journal télévisé

18:05 : Sept à huit

18h20 : hadith dini 18h30 : Saad El -Gat 19h00 : Fi Hadherat El-Ghiyab 20h00 : Journal télévisé 20h45 : El-Masdjid El-Kabir 21h45 : Chab Khaled 00h00 : Journal télévisé 00h30 : El-Qaâqaa Ben Amer Tamimi

19:50 : Là où je t'emmènerai 19:55 : L'été au vert 19:57 : Météo 20:00 : Journal 20:30 : Du côté de chez vous 20:40 : Courses et paris du jour 20:41 : Météo 20:45 : Le code a changé 22:40 : Les experts 23:25 : Les experts

Tous les ans, à l'occasion de la fête de la Musique, Marie-Laurence et Piotr réunissent leurs amis autour du plat fétiche de Piotr, un «bigos». Ils attendent Mélanie, gynécologue, et Alain, son mari, cancérologue ; Lucas, avocat ambitieux, et son épouse, Sarah ; la jeune Juliette et son ami Erwann, plus âgé ; et Manuela, professeur de flamenco. Autour de la table, on partage souvenirs et projets, on tait les chagrins. Pour quelques heures, tout le monde veut y croire. Mais sur le chemin du retour, les masques tombent...

06:00 : EuroNews 06:35 : Ludo 08:50 : Bunny Tonic 11:00 : Athlétisme 12:50 : Athlétisme 13:30 : C'est l'histoire d'un but 14:30 : Une journée avec... 14:55 : Keno 15:00 : En course sur France 3 17:00 : Chabada 18:55 : 19/20 19:58 : Météo 20:00 : Tout le sport 20:10 : Zorro 20:35 : Les enquêtes de Murdoch 21:20 : Les enquêtes de Murdoch 22:10 : Une histoire épique 22:12 : Météo 22:15 : Soir 3 22:35 : Tout le sport 22:40 : Les 60 ans du Crazy Horse

Depuis quelques années, les villes de Lyon et de Grenoble enregistrent une forte hausse de la criminalité. Les impressionnants braquages qui secouent ces villes font souvent la une des médias. Les caïds s'en prennent indifféremment aux casinos, bijouteries, bureaux de changes ou banques, n'hésitant pas à recourir à des mesures extrêmes. Lourdement armés et organisés, de véritables gangs s'organisent dans chacune de ces villes de Rhône-Alpes. La drogue est aussi à l'origine de luttes acharnées. Les quartiers s'affrontent violemment afin de garder la main mise sur le trafic. Michel Neyret à Lyon et Christophe Gavat à Grenoble, tous deux patrons de la Police judiciaire, témoignent de leur lutte quotidienne contre ce nouveau banditisme.

07:15 : Zig & Sharko 07:20 : Zig & Sharko 07:25 : Jungle Beat 07:30 : Ovni 07:35 : Ovni 07:45 : Kaeloo 07:50 : Kaeloo 07:55 : Gorg et Lala 08:05 : L'âge de glace 09:25 : Le journal des jeux vidéo 09:35 : The Social Network 11:35 : Philippe Torreton, la rencontre 11:55 : La météo 12:00 : L'effet papillon 12:45 : Dimanche + 13:55 : La semaine des Guignols 14:55 : Action discrète 15:05 : Globe Painter 16:05 : Detroit 1-8-7 16:45 : Detroit 1-8-7 17:30 : Flashpoint 18:10 : Les Simpson 18:35 : Semaine du zapping 18:55 : Le JT 19:15 : Canal Football Club 19:40 : Canal Football Club 20:50 : Lyon / Toulouse 22:55 : The Killer Inside Me

06:00 : M6 Music

Prenez soin de sauvegarder votre indépendance dans une affaire où on cherche à vous impliquer plus que vous le souhaitez. Une chance soudaine passera pour venir à votre secours dans une discussion orageuse. Heureusement vous gardez votre sang froid. Ne prenez pas de décision irrévocable dès maintenant, le problème qui vous inquiète mérite encore une certaine réflexion. C'est un moment décisif qu'il vous faut aborder avec plus d'optimisme. Prenez votre temps et vous découvrirez la meilleure solution. On vous fera une proposition alléchante. Même si cela vous paraît une bonne opportunité prenez l'avis d'une personne très avisée en considération. Une personne proche de vous se targe de vous donner des conseils précieux. Réfléchissez bien à ce que vous allez faire.

Vous allez connaître de nouveaux moments très intéressants, ne les manquez surtout pas, Votre forme physique vous permettra de profiter au mieux dee ces instants inoubliables, Sachez convaincre, on vous remerciera pour cela,

09:35 : A mourir de rire 11:50 : Sport 6 11:55 : Turbo 13:20 : Maison à vendre 14:00 : Nouveau look pour une

15:00 : L'amour est dans le pré

18:40 : D&CO

D IMANCHE

19:43 : Météo 19:45 : Le 19.45 20:05 : E=M6 20:30 : Sport 6 20:45 : Zone interdite 22:45 : Enquête exclusive

Prenez votre temps pour clarifier une situation qui vous paraît compliquée. Vous parviendrez facilement à résoudre ce problème épineux. Evitez les malentendus et gardez précieusement pour vous les secrets qui peuvent vous conduire dans la voie du succès financier.

Saisissez cette occasion momentanée qui va se présenter à vous pour faire entendre votre version. Attendez-vous à connaître de bons moments avec une personne proche de vous. Les relations seront bonnes, vous protégez votre image de marque.

Ne laissez pas certaines de vos affaires urgentes à l'abandon sous prétexte qu'elle ne sont pas immédiatement rentables. Il faut quelquefois investir beaucoup de temps pour voir fleurir un projet audacieux. Vous saurez mener de front toutes vos opérations.

HORAIRES DE PRIÈRES

nouvelle vie

17:15 : 66 Minutes

La chance vous apporte des éléments d'une importance capitale qui vous poussent allégrement vers la réussite. Vous songez à des projets audacieux qui se réaliseraient plus facilement si votre demande d'aide était prise en considération.

Malgré la forme physique, quelque peu en sommeil, vous serez capable de fournir de gros efforts. Vous allez dépenser beaucoup d'énergie mais vous en avez en réserve. Vous allez savoir innover dans de lourdes tâches qui vous paraissent pourtant très monotones.

Quelqu'un qui pense jouer un rôle important dans votre vie pourrait perdre patience. Cela pourrait vous mener à une dispute à moins que vous ne preniez la décision de le faire patienter encore. Tout pourrait s'arranger très vite ensuite.

07:00 : Absolument stars

BALANCE

13:35 : Walker, Texas Ranger

15h00 : Azizi El-Mouchahid

SCORPION

13:25 : Du côté de chez vous

14h30 : Atfal El Qoraan

SAGITAIRE

13:00 : Journal

13h40 : El-Chahroura

CAPRICORNE

12:00 : Les douze coups de midi

13h00 : Journal télévisé

VERSEAU

11:57 : Météo

12h30 : El-Azraq El-Qabir

POISSON

11:55 : L'affiche du jour

11h00 : Sénat

B L IE R

11:00 : Téléfoot

10h30 : Rahalat bahria

-Une personne que vous avez rencontrée récemment va se rapprocher de vous. Vous découvrez une nouvelle amitié possible. Tous deux vous pouvez très bien vous entendre et devenir des compagnons de route. D'autes amis pourraient en ressentir de la jalousie.

TAUREAU

nationale

Vous pensez posséder une très grande influence sur quelqu'un qui cherche à vous fuir. Pourtant vos sentiments sont sincères et malgré cela on ne vous croit pas vraiment. Rien ne sert de vouloir la retenir, cette personne est convaincue de son bon droit.

GEMEAUX

10:20 : Automoto

HOROSCOPE

CANCER

06:30 : TFou

10h00 : L'Assemblée populaire

06:50 : La guerre des Stevens 07:15 : La guerre des Stevens 07:40 : La guerre des Stevens 08:05 : Rencontres à XV 08:30 : Sagesses bouddhistes 08:45 : Islam 09:15 : Judaïca 09:30 : Source de vie 10:00 : Présence protestante 10:15 : Kaïros 10:45 : Le jour du Seigneur 11:50 : Athlétisme 12:55 : Paris en plus grand 13:00 : Journal 13:25 : Météo 2 13:30 : Athlétisme 14:40 : Vivement dimanche 16:20 : Grandeurs nature 17:25 : Stade 2 18:40 : Point route 18:50 : Vivement dimanche prochain 19:50 : Image du jour 19:55 : Emission de solutions 20:35 : Band of Brothers, l'enfer du Pacifique 21:30 : Band of Brothers, l'enfer du Pacifique 22:25 : Band of Brothers, l'enfer du Pacifique 23:25 : Lions et agneaux

LION

06:10 : Charlie et Lola

07h15 : Sabah El Khaïr

VIERGE

07h00 : Journal télévisé

23

Nuages épars 31°-18°

El-Fedjr 04h44 El-Dohr 12h47 El-Assar 16h25 El-Maghreb 19h18 El-Icha’a 20h40

LE SAVIEZ-VOUS ?

Combien vaut réellement un disque d'or ? Un disque d’or est une récompense remise à un artiste pour souligner qu’un album musical s’est vendu à un certain nombre d’exemplaires. La remise d'une certification est conditionnée à un seuil de

ventes propre à chaque pays. La plupart des pays ont mis en place un système de vérification des comptes des maisons de disques afin de s'assurer de la véracité des ventes. Le 1er disque d'or fut remis aux Etats-Unis en février

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

1942 à Glenn Miller pour souligner la vente de 1.200.000 exemplaires de Chattanooga Choo Choo.


BALLE AU CENTRE

Football d’importation Par ALI BOUACIDA

E

ncore un limogeage. Ou une démission. C'est selon la version des deux protagonistes de la JSK où chacun avance des arguments pour justifier une décision inhabituelle, voire incongrue puisqu’elle intervient avant le début de saison. Moussa Saïb ne sera donc resté que quelques semaines et il va être remplacé par un entraîneur étranger, le Français Patrice Neveu, au sujet duquel le président du club ne tarit pas d'éloges. Présenté avec un impressionnant CV, le nouveau coach devra en principe hisser la JSK aux cimes du championnat qui débute, rappelons-le, par un match déterminant pour le moral, face au MCA. Il ne nous appartient pas de commenter ce limogeage (ou cette démission), ces pratiques étant devenues usuelles au sein des clubs. Mais encore une fois, nous restons sidérés devant la promptitude du patron du club à donner le nom du successeur de Saïb et à recourir donc aux services d'un technicien étranger ! Nous remarquerons au passage qu'à chaque fois qu'un entraîneur étranger est sollicité, les présidents de club utilisent tous la même formule, à savoir «les contacts avancés» d'avec l'intéressé. Formule que nous ne retrouvons jamais quand il s'agit d'un entraîneur local, astreint à accepter tout de suite les termes du contrat, contrairement au technicien étranger qui, lui, tergiverse, impose des conditions draconiennes, négocie âprement avant de rendre sa décision au grand soulagement de l'employeur. A croire que les coaches étrangers détiennent quelque sésame pour réaliser les meilleurs parcours, et nous sommes tentés d'écrire qu'à l'allure où les patrons du foot se ruent littéralement sur les coopérants, il faut conclure à un assèchement total du potentiel local. La réalité du terrain constitue pourtant un cinglant démenti à cette configuration de plus en plus tournée vers l'étranger. Pour rappel, le champion d'Algérie, l'ASO Chlef en l'occurrence, a été et est toujours dirigé par Ighil Meziane, un valeureux technicien ce qu'il y a de plus local. La liste des exemples est très longue. Aussi longue que celle des entraîneurs étrangers qui viennent tenter l'aventure, en empochant des salaires faramineux sans résultats apparents. Faut-il donc songer à une législation qui protégerait les entraîneurs algériens en leur accordant la priorité ? Comme on protégerait la production locale de tomates ou de yaourts face aux lobbies des importateurs ? Car, en définitive, n'est-ce pas la même situation ? Puisque le football est atteint par le virus des importations. A. B.

Maracana N°1514 — Dimanche 4 Septembre 2011

24

Fabre et Lens Mesbah, Bouzid et Medjani les qualifiés en Coupe plus réguliers de la Ligue Titulaire surprise dans les buts de Lens pour le 16e de finale de Coupe de la Ligue face à Evian Thonon Gaillard jeudi (1-0), Michaël Fabre est satisfait de sa production. «C’est bien car on n’a pas pris de but. C’était un tour de coupe et on a gagné, c’est le principal. La performance individuelle passe au second plan. Je ne m’attendais pas spécialement à jouer. Le coach a fait appel à moi pour ce match et j’ai essayé de répondre présent. On est toujours content d’être appelé, on est plus heureux d’être sur le terrain que sur le banc. A moi de bien travailler et on verra par la suite.»

Mesbah et Bouzid, sont parmi les joueurs algériens qui ont joué le plus souvent au sein de leurs clubs respectifs au cours des deux dernières saisons. Que ce soit à Lecce pour le premier ou à Heart of Midlothian pour le second, ils ont eu le mérite de la régularité, ce qui est important pour la compétitivité. Même chose pour Medjani, à un niveau moindre : il était titulaire durant les quatre dernières saisons à Ajaccio en Ligue 2, disputant plus de trente matches à chaque saison et contribuant de manière décisive à l’accession du club en Ligue 1.

Benyamina remiseur, Bouazza décisif

Au chapitre des attaquants, il y en a qui sont des buteurs au sein de leurs clubs. Les deux cas les plus édifiants sont Karim Benyamina et Bouazza. Le premier en est déjà à 3 buts en 6 matches de deuxième division allemande avec son club, FSV Frankfurt, après avoir déjà réalisé des statistiques probantes avec son précédent club, Union Berlin, dont il est le meilleur buteur de tous les temps, alors que le deuxième a inscrit 2 buts lors de ses 3 matches joués jusqu’à présent avec le Stade de Reims, leader de la Ligue 2. Ce n’est quand même pas rien, surtout par ces temps de quasi-stérilité offensive au niveau de la sélection nationale. Il en est de même pour Bouazza, décisif avec Millwall où il fait valoir aussi parfois ses talents de buteur.

Les désolations de Halilhodzic !

Le premier responsable de la sélection nationale Halilhodzic s’est distingué à la dernière minute de la rencontre en se prenant la tête dans les mains quand Ghezzal, qui avait la balle du KO au bout des pieds, n’a pu faire mieux que de tirer mollement le ballon. La touche de gazon arrachée par le coach en est la meilleure illustration.

Capello pas content

La retraite internationale, un concept que Fabio Capello ne comprend pas. A quelques heures du match de qualification pour l’Euro 2012 en Bulgarie, les Three Lions se retrouvent dépourvus d’un candidat crédible au poste de gardien de but sur le banc. Les cages anglaises seront bien gardées par Joe Hart, mais derrière le portier de Manchester City c’est le grand vide. La faute à Ben Foster et Paul Robinson, coupables, selon le technicien italien, d’avoir laissé tomber le Royaume. «Il est temps de commencer à montrer un peu de fierté pour votre pays» a-t-il déclaré en conférence de presse. «Si ces personnes ne veulent pas être avec nous pour rester sur le banc et bien ‘merci beaucoup, c’est votre choix’ (…) Moi, j’étais toujours fier de porter le maillot de l’Italie, que je sois ou pas sur le terrain».

Raouraoua absent à Dar Essalem

Une fois n’est pas coutume, le premier responsable du football algérien en l’occurrence et président de la FAF Mohamed Raouraoua n’a pas été du voyage à Dar Essalem à la tête de la sélection algérienne. Raouraoua a tenu tout de même a fêter l’Aid en compagnie des joueurs. Ces derniers ont apprécié à juste titre le comportement du chairman.

Iniesta, le destructeur

Alors que leur sélection était mal en point face au Chili, menée 2 à 0, Iniesta (un but et une passe décisive) et Fabregas (deux buts) sont entrés en jeu pour remettre de l’ordre sur le terrain, et offrir de justesse la victoire à l’Espagne. Claudio Borghi, le sélectionneur argentin du Chili, explique le changement de situation par un joueur, Andrés Iniesta. «En deuxième mi-temps est apparu sur le terrain Iniesta et il nous a détruit.. Je n’ai jamais vu un joueur comme lui, jouer aussi simplement mais avec une telle efficacité. Il nous a pris le ballon et nous a fait courir derrière comme si c’était une ombre», a-t-il expliqué. Et oui, le Barça, ce n’est pas que Messi.

Tévez énervé contre son pays Pas retenu par Sabella pour les matchs amicaux contre le Venezuela et le Nigeria, Carlos Tévez est revenu sur Fox Sports sur les événements récents en sélection, et l’élimination en quart de finale de la Copa America contre l’Uruguay. Il exprime toute son amertume. «On en est venus à dire que j’ai raté exprès mon penalty en Copa America pour virer Baptista. Je ne suis pas la merde que l’on dit que je suis. Jouer pour la sélection argentine te fait perdre tout prestige, si tu ne gagnes pas on te tue», a-t-il lâché. L’Apache a confié être entré en dépression après l’élimination, et avoir pris entre cinq et six kilos. Il a aussi défendu Messi, pas responsable des mauvais résultats de l’Albiceleste selon lui, et affirmé qu’il ne bougerait pas de Manchester City. C’est ça, la passion, en Argentine. Avec ses avantages et ses inconvénients.

Quotidien sportif Maracana

RECRUTE

- 1 correcteur (trice) - 1 agent commercial - Journalistes (pour la rédaction) : - maîtrise parfaite du français, - connaissance approfondie dans le sport. - Correspondants dans les villes suivantes : Alger, Tizi Ouzou, Bordj Bou-Arréridj, Sétif, Constantine et Saïda. Envoi CV - hebdomaracana@Yahoof.fr - maracanalejournal@Yahoof.fr

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


maracanafoot1514 date 04-09-2011