Issuu on Google+

JSK

Bâtir une équipe solide

ZEKRI YOUNES : «On a les moyens continue d’arracher la qualif’ à la phase des poules»

Ziti : «J’aimerais bien prendre part au derby kabyle, mais…» N° 1435 du Mardi 31 Mai 2011

www.maracanafoot.com

MCA

son show

Les Mouloudéens soulagés REPORT DU MATCH CONTRE LE

WAT

MCEE-JSMB

Les Béjaouis en conquérants

BOUALI :

«On ira pour gagner»

De nos envoyés spéciaux en Espagne : Cyriel S. Arris S. et Lotfi Saoudi

MAROC ALGÉRIE (J-4)

FERRADJ arrive à Murcie

«Décrocher une place de titulaire»

Benchikha décrète le huis clos

Les choses sérieuses commencent

MEHDI BENATIA : «Ce match est plus que décisif»

Hadj Aïssa dans le viseur des clubs de Ligue 1 française Jean-Pierre Morlans, DTN du Maroc : «Un match nul ne serait pas synonyme d’élimination»


02

Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

EQUIPE NATIONALE

FERRADJ

De nos envoyés spéciaux en Espagne : Cyriel S. Arris S. et Lotfi Saoudi

Benchikha décrète le huis clos

Les choses serieuses commencent

arrive à Murcie

Le néo-international algérien Brahim Ferradj, sociétaire du club français le Stade Brestois, est arrivé hier matin en Espagne en provenance de la capitale française, Paris. Ferradj a posé ses valises sur le sol espagnol, plus précisément à l’aéroport d’Alicante, vers les coups de 11h45. Il devance ainsi ses trois autres coéquipiers (M’Bolhi, Boudebouz et Kadir) attendus dans la même journée. Il a été accueilli à l’aéroport par le manager général des Verts Abdelhafid Tasfaout et le chargé de communication Adel, lesquels l’ont conduit directement au lieu de regroupement, à la Manga Club de Murcie.

Il était tout content

Un grand bonheur se lisait sur le visage de Ferradj à son arrivée à l’aéroport d’Alicante hier dans l’après-midi. Il a déclaré qu’il est en train de vivre les meilleurs moments de sa vie à travers cette convocation en équipe nationale. Son but est de rester le plus longtemps possible en équipe nationale et travailler sans relâche.

Il découvre pour la 1re fois l’ambiance des Verts

Pour sa première sélection chez les Fennecs du désert, Brahim Ferradj découvre l’ambiance qui règne au sein du groupe. Le néo-international a retrouvé à l’occasion d'anciennes connaissances à lui qu’il a déjà fréquentées au centre de formation d'Auxerre, à l’image de Hassen Yebda et Rafik Djebbour. Ferradj a été bien accueilli par ses nouveaux partenaires et il compte honorer sa première sélection en contribuant, pourquoi pas, à un résultat positif des Verts le 4 juin à Marrakech face aux Lions de l’Atlas, lors du match comptant pour la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2012, qui aura lieu conjointement en Guinée équatoriale et au Gabon. Ferradj, un joueur polyvalent, est en mesure d’évoluer sur les côtés, ou au milieu de terrain, soit dans la récupération ou carrément comme milieu offensif. De toute façon, c’est un atout considérable pour la bande à Abdelhak Benchikha.

T

ous les joueurs de la sélection nationale ont effectué, dimanche en fin d’après midi, leur cinquième séance d’entraînement sur la pelouse du

centre La Manga Club (sud de l’Espagne). Les seize joueurs présents au regroupement des Verts ont assisté à cette séance dont Nadir Belhadj, Karim Matmour et Anthar Yahia, derniers arrivés au centre d’entraînement de l’équipe nationale. Les Verts ont effectué des exercices avec ballon et un match, appliquant les consignes tactiques de l’entraîneur national, Abdelhak Benchikha, dans une ambiance bon enfant. Les choses sérieuses commencent donc pour les coéquipiers de Karim Ziani et cette décision a été prise pour permettre aux joueurs de disposer des meilleures conditions de concentration. Les gens de la presse ont également été invités à changer leur programme pour laisser l’équipe se préparer tranquillement en attendant de fixer des points de presse réguliers. La Fédération algérienne de football avait fait appel depuis deux jours à une société de gardiennage sur place en Espagne afin de ne

plus laisser les supporters de l’EN et les curieux approcher le groupe comme ce fut le cas depuis le début du stage, ce qui a perturbé quelque peu le groupe. Les joueurs présents au regroupement des Verts ont assisté à cette séance, notamment Nadir Belhadj, Karim Matmour et Anther Yahia derniers arrivés au centre d’entraïnement de l’équipe nationale. Les hommes de Benchikha ont effectué des exercices avec ballon suivi d’un match d’application en appliquant des conseils prodigués par le coach dans une bonne ambiance. Les joueurs évoluant en championnat de France, clôturé dimanche soir, à savoir Carl Medjani, Mehdi Mostefa Sebaa, Ryad Boudebouz et Foued Kadir devraient rejoindre le camp de base de l’équipe nationale pour compléter le groupe qui devra affronter le Maroc le 4 juin. La sélection nationale a entamé son stage vendredi dernier et devra rallier la ville de Marrakech le 1er juin à bord d'un vol spécial.

Comment évaluezvous votre parcours avec votre équipe, Brest, cette saison ? Ce n’était vraiment pas une partie de plaisir cette saison. Nous avons beaucoup souffert et nous avons mené une lutte sans merci pour le maintien.

Comment le contact a été établi entre Benchikha et vous ? Des gens proches de la sélection nationale m’ont confirmé que le coach national allait faire appel à moi prochainement, après ce fut au tour de Benchikha de m’appeler pour me confirmer la nouvelle. Il est venu me voir contre l’OM et nous avons parlé après et nous sommes tombés d’accord et puis voilà, je suis là. Quel sentiment avezvous en rejoignant pour la première fois un stage de l’EN ? Je ne peux pas vous décrire ma joie. Sans aucun doute, je suis très content de cette première convocation et j’attends avec impatience de rejoindre mes coéquipiers pour vivre de près cette fantastique ambiance au sein de l’EN dont on m’a beaucoup parlé. Connaissez-vous quelques joueurs de l’EN ? Je connais surtout Bougherra depuis un bon bout de temps et je con-

Ph. Maracana

Après avoir disposé de la majorité de son groupe, l’entraîneur national Abdelhak Benchikha a décrété le huis clos pour la séance d’entraînement de dimanche qui a débuté à 18 h au centre La Manga Club, lieu de regroupement des Verts à Murcie en Espagne, en prévision du derby maghrébin face au Maroc aux éliminatoires de la CAN 2012.

Ph. Maracana

«Décrocher une place de titulaire»

nais aussi Djebbour et Yebda avec lesquels j’ai déjà joué à Auxerres. Avez-vous déjà suivi des rencontres des Verts ? Je suis un supporter inconditionnel des Verts, j’ai suivi toutes les rencontres de l’équipe nationale lors du Mondial 2010, les Verts étaient fabuleux et ont montré un bon visage. Et qu’en est-il de l’EN d’aujourd’hui ? Nous possédons un bon

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

groupe qui a réussi à se faire un chemin parmi les grands de ce monde. La preuve, ils ont participé au Mondial, alors qu’au même moment, d’autres grandes nations du football n’ont pas pu y prendre part. Tout ce que je souhaite, c’est que nous puissions offrir la qualification à la CAN 2012 aux supporters algériens et je souhaite aussi que ce ne soit pas la dernière fois que je sois parmi les Verts et que je puisse décrocher une place de titulaire.


EQUIPE NATIONALE

Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

Boudebouz buteur face à Arles Avignon de Ghilas

De nos envoyés spéciaux en Espagne : Cyriel S. Arris S. et Lotfi Saoudi

la charge et parviennent à égaliser dix minutes plus tard par l’intermédiaire de Cabella. Le milieu offensif prêté par Montpellier récupère une mauvaise passe de Nogueira au milieu, s'appuie sur N'Diaye avant de placer une superbe frappe du pied droit dans le petit filet de Richert. Mais ce n’est que partie remise puisque les coéquipiers de Ryad Boudebouz parviennent à inscrire deux autres buts. Deux réalisations signées respectivement par Nogueira (50’) et Maïga (83’). Pour rappel, Ghilas, sociétaire d’Arles Avignon, a été aligné d’entrée et a pris part à toute la partie. Pour le cas de Boudebouz, ce dernier a été remplacé à la toute dernière minute de la rencontre, cédant sa place à son coéquipier Paybernes.

L’

international algérien de Sochaux Montbéliard Ryad Boudebouz a de nouveau frappé, avanthier, à l’occasion du match comptant pour la dernière journée du Championnat de France de Ligue 1. En déplacement à Arles Avignon, les camarades de Ryad Boudebouz n’ont pas raté l’occasion d’empocher les trois points et améliorer leur classement. Le stade Parc des Sports d’Avignon a abrité donc la dernière rencontre du championnat, entre Arles Avignon de Kamel Ghilas, un autre Algérien, qui a quitté la Ligue 1 française, et Sochaux

Il termine la saison avec Sochaux à la 5e place

Montbéliard de Boudebouz qui jouera avec ses partenaires l’Europa League la saison prochaine. Les camarades de Boudebouz parviennent à ouvrir la marque à la 18e minute sur penalty, suite à une sortie hasardeuse de Yattara sur Ideye. Alors que l'attaquant sochalien s'apprêtait à le lober, le gardien de l'ACA a sauté les pieds en avant sur son adversaire. L’arbitre n’hésite pas à siffler un penalty en faveur de Sochaux. Boudebouz transforme la sentence d'une jolie panenka ! Yattara était tout proche de s'emparer du ballon sur ce coup. Les camarades de Ghilas reviennent à

M’BOLHI ENCAISSE DEUX BUTS

Le gardien international Raïs M’Bolhi, pensionnaire du club russe Krylia Sovetov, a encaissé hier après-midi deux buts, face aux visiteurs du FC Rostov, lors du match comptant pour la 11e journée du Championnat russe. M’Bolhi et ses camarades du Krylia Sovetov se sont contentés d’une petit point, faisant deux buts partout, contre leurs homologues de Rostov. Après ce nouveau faux pas, M’Bolhi et ses camarades occupent toujours la dernière place au classement avec seulement 8 points à leur compte.

BOUDEBOUZ, KADIR ET M’BOLHI ATTENDUS HIER EN FIN DE JOURNÉE

Contrairement à Brahim Ferradj qui les a devancés, posant ses valises en terre espagnole dans la matinée vers les coups de 11h45, les trois autres joueurs, Boudebouz, Kadir et M’Bolhi, devaient arriver à Alicante hier en fin de journée ou au début de la soirée, avant de rejoindre directement le lieu de regroupement à La Manga Club de Murcie. Le groupe devrait afficher complet dès ce soir, et ce sauf surprise ou imprévu de dernière minute.

A la faveur de ce nouveau succès réalisé avant-hier en déplacement contre l’équipe d’Arles Avignon de Kamel Ghilas sur le score de 3 buts à 1, les partenaires de Ryad Boudebouz terminent la saison sur une bonne note. Boudebouz et Sochaux Montbéliard achèvent le

03

KADIR ET VALENCIENNES ASSURENT LE MAINTIEN EN L1

championnat de Ligue 1 française à la 5e place avec à leur actif 58 points. Une place qualificative à la prochaine édition de l’Europa League.

Il est dans le viseur de l’O Marseille

Alors que le mercato estival ne débutera que le 9 juin prochain, des clubs s’activent déjà à trouver l’oiseau rare pour renforcer leurs effectifs. C’est le cas pour les dirigeants de l’Olympique de Marseille qui ont coché le nom de l’international algérien, en prévision de son recrutement, dès l’intersaison. C’est ce qu’a rapporté hier le site foot01.com. Même si Francis Gillot persiste et signe que Sochaux Montbéliard ne laissera pas ses meilleurs joueurs changer d’air, une offre alléchante des responsables de l’O Marseille pourrait pousser les dirigeants doubistes à revenir sur leur décision. Donc, il n’est pas à écarter de voir l’international algérien Ryad Boudebouz, pur produit du centre de formation de Sochaux, demander un bon de sortie et rejoindre les rangs de l’Olympique de Marseille dès l’intersaison.

MEHDI BENATIA : «Maroc Algérie est plus que décisif»

Le défenseur international marocain, Mehdi Benatia, a estimé que le match Maroc-Algérie, prévu samedi à Marrakech dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations CAN 2012 de football, était «plus que décisif» pour la qualification à la phase finale du tournoi. «C’est une finale. C’est un match plus que décisif, celui qui le gagne est à 80 % qualifié. Il ne faut pas penser à autre chose que la victoire», a déclaré Mehdi Benatia, 23 ans, au site Footafrica365. «Je suis convaincu qu’on a une très belle équipe avec un très grand entraîneur et qu’on est capables de faire un très grand résultat à domicile», a ajouté le défenseur de l'Udinese. Concernant la sélection algérienne, Benatia a affirmé que le retour de Karim Ziani, absent lors du match aller pour blessure, va faire du bien aux Verts. «Je sais que le retour de Ziani va leur faire du bien. Mais je n’ai aucune crainte, car je sais qu’on est capables de faire de grandes choses», a-t-il estimé. Lors de la 4e journée des éliminatoires, groupe D, le Maroc accueillera l'Algérie samedi tandis que la Centrafrique recevra dimanche la Tanzanie. Les quatre équipes qui composent la poule comptent 4 points chacune.

La sélection emarocaine entame la 2 partie de sa préparation

La sélection marocaine de football a entamé hier sa deuxième partie de préparation au match face à l’Algérie, le 4 juin prochain pour le compte des éliminatoires de la CAN-2012, avec un effectif presqu’au complet après le ralliement de l’ensemble des joueurs liés par des engagements avec leurs clubs respectifs, a-t-on indiqué de source sportive. Le premier groupe, composé de neuf joueurs, qui a commencé jeudi la préparation, a été rejoint à Marrakech, lieu du stage et du derby maghrébin d’abord par les retardataires du championnat français. Il s'agit de Hadji Youssef (Nancy/France), Basser Michael (Nancy/ France), El Arabi Youssef (SM Caen/France), Belhanda Younès (Montpellier/France), El Kaoutari Abdelhamid (Montpellier/France) Hermach Adil (RC Lens/France), Boussoufa M'bark (Anzhi /Russie), El Kaddouri Badr (Dynamo Kiev/Ukraine) et par Kharja Houcine (Inter de Milan) qui a joué la finale de la coupe d’Italie. Elle sera au complet mardi avec l’intégration des locaux engagés avec leurs équipes en Champions League d’Afrique (Wydad de Casablanca) et coupe de la Confédération africaine de football (Moghreb de Fès).

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

L’autre international algérien, Fouad Kadir, sociétaire du club français de Ligue 1 Valenciennes FC, est parvenu avec ses camarades à assurer leur objectif, à savoir le maintien. En effet, les partenaires de Kadir, qui étaient menacés de relégation, étaient donc appelés à battre lors de la dernière journée du championnat leurs homologues de l’OG Nice. Les camarades de Kadir ont réussi à s’imposer sur le score de deux buts à un. Après ce succès, Kadir et son club Valenciennes terminent la saison à la 12e place avec à leur compte 48 points. Kadir a joué presque toute la rencontre, ne cédant sa place qu’à la 90e à son équipier Saez.

FERRADJ ET BREST S’INCLINENT FACE À TOULOUSE

Quant au néo-international Brahim Ferradj, il s’est incliné avec son équipe, le Stade Brestois, au stade Francis-Le Blé et devant ses supporters, sur le score de 2 buts à 0, contre la formation de Toulouse, lors du match comptant pour la 38e et dernière journée du Championnat de France de Ligue 1. Les buts de Toulouse ont été l’œuvre de Pentecôte à la 3e et 62e. Le néo-international a joué tout le match, occupant le poste de milieu de terrain défensif. Ferradj a donné satisfaction en ratissant large, mais sans permettre à son équipe de s’imposer. Malgré la défaite concédée face à Toulouse, Brahim Ferradj et Brest, ils ont tout de même assuré leur objectif, à savoir le maintien en Ligue 1 française, avec une 16e place et 46 points à leur compteur. A. M.


YAHIA CHÉRIF SERA-T-IL SANCTIONNÉ ?

N’ayant pas fait le déplacement avec l’équipe au Sénégal pour disputer le match aller des 8e de finale bis de la coupe de la CAF face à l’ASC Diaraf, pour le motif d’avoir égaré son passeport, l’attaquant Sid Ali Yahia Chérif devra s’expliquer aujourd’hui, juste après la fin de la séance d’entraînement qu’il effectuera avec le groupe. Selon une source proche des affaires courantes du club, Yahia Chérif sera entendu, aujourd’hui, par les dirigeants de la JSK. Ces derniers prendront par la suite une décision quant à son sort. Pour rappel, l’attaquant des Canaris du Djurdjura n’a pas fait le déplacement à Dakar, justifiant son absence à cette rencontre face à l’ASC Diaraf par la perte de son passeport. Une situation qui a mis hors de lui le premier responsable kabyle, surtout que l’équipe était amoindrie de plusieurs joueurs. Aussi, la question que se posent les observateurs et les amoureux du club est la suivante : Yahia Chérif sera-t-il sanctionné ? À quelle sanction s’expose-t-il ? La réponse sera connue aujourd’hui, juste après son audition. Une chose est certaine, l’exclusion du joueur du groupe est à écarter, mais une sanction financière est fort possible. Affaire à suivre… A.M.

LIGUE 1 Ziti rejoint directement la sélection OLYMPIQUE Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

A

g Par AOMAR MOUSSI

peine de retour en Algérie en provenance de Dakar, la capitale sénégalaise, où il a joué avec son équipe le match aller des 8e de finale bis de la coupe de la CAF face à la formation de l’ASC Diaraf, le défenseur Mohamed Khoutir Ziti, a rejoint directement le lieu de regroupement de la sélection olympique, à Sidi Moussa. Ziti, qui a été laissé à la disposition de la JSK par le coach national, Azzedine Aït Djoudi, a de nouveau repris du service avec ses

partenaires en équipe nationale olympique qui se prépare, pour rappel, pour le match de ce vendredi, qui va l’opposer à son homologue de la Zambie au stade du 20-Août d’Alger.

Il s’est contenté d’une séance de décrassage avant-hier...

séance de décrassage, sous la houlette du préparateur physique de l’équipe nationale olympique.

...et a réintégré le groupe hier

Ziti n’a repris du service avec le reste du groupe qu’hier, lors de la séance d’entraînement effectuée par la sélection olympique à 19h, au stade du 20Août d’Alger. Pour rappel, Ziti et ses coéquipiers se préparent pour le prochain match des éliminatoires des jeux olympiques de Londres qui va les opposer aux Zambiens dans trois jours. A.M.

«J’aimerais bien prendre part au Derby, mais…» Contrairement aux autres joueurs de l’EN des U23 qui se sont entraînés avant-hier à Sidi Moussa, le sociétaire de la JSK, Mohamed Khoutir Ziti s’est contenté d’un travail en solo avec, au menu, une

Tout d’abord, et avec du recul, vos impressions sur le résultat réussi à Dakar face à l’ASC Diaraf, lors du match aller des 8e de finale bis de la coupe de la CAF ? C’est un résultat positif qui va nous permettre d’aborder la manche retour avec assurance et confiance. Un score vierge au retour nous suffira pour accéder à la phase des poules. Lors de ce match aller face à l’ASC Diaraf, je pense qu’on a réalisé une très bonne performance, car personne n’a misé sur nous, surtout qu’on était amoindris de plusieurs de nos cadres. Mais on a su nous transcender, en jouant à fond nos chances et en tenant le coup du début jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre. Je peux vous dire qu’on aurait même pu revenir au pays avec la victoire ; mais bon, ce match nul est bon à prendre et va nous permettre d’entrevoir le match retour avec beaucoup de confiance et d’assurance.

Joint hier, l’international espoir kabyle, Mohamed Khoutir Ziti, se dit satisfait de sa prestation et de celle de ses coéquipiers face à l’ASC Diaraf, estimant que le fait de jouer dans l’axe de la défense, ne le dérange guère et qu’il se sent mieux à ce poste. Ziti, qui vient de rejoindre la sélection olympique, souhaite vivement que lui est ses coéquipiers s’imposent largement, ce vendredi, contre les espoirs de la Zambie, afin d’entrevoir la manche retour avec assurance. Quant au voeu des dirigeants kabyles de le voir jouer le match retour, Ziti lui-même souhaite y prendre part, mais, nous a-t-il déclaré, le dernier revient à Aït Djoudi. Par ailleurs, l’ex-Ententiste n’a pas caché sa déception de ne pas prendre part au derby de la Kabylie qui aura lieu ce samedi au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou.

Pour la troisième fois, vous avez évolué au poste de défenseur central. D’après les observateurs, vous avez bien rempli votre rôle. Qu’en pensez-vous ? Ce genre de compliments me vont droit au cœur et me poussent à aller encore de l’avant. Pour répondre à votre question, il faut savoir que j’ai déjà évolué à ce poste lorsque je jouais dans les petites catégories ; donc, de ce coté il n’y a pas de soucis. Pour preuve, je viens de disputer mon troisième match en tant que joueur axial et j’ai bien tenu mon rôle sur le terrain. Même l’entraîneur a tenu à me remercier pour le rendement fourni face à l’ASC Diaraf, ce qui m’a réjoui. J’espère bénéficier d’un temps de jeu encore plus élevé à l’avenir, pour garder cette bonne dynamique. En un mot, je me sens bien dans ce poste et mon association avec Rial a été parfaite.

Ph. Maracana

04

Vous avez rejoint directement le lieu de regroupement de l’équipe nationale olympique pour préparer avec vos coéquipiers le match face à la Zambie… Que voulez-vous, j’aurais aimé bénéficier d’un repos pour souffler un peu mais je n’ai pas le choix et quand il s’agit de défendre les

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

couleurs nationales, il faut faire des sacrifices. Je suis donc appelé à me préparer avec mes partenaires en EN U23, en prévision de ce match aller qui va nous opposer, ce vendredi, au stade du 20-Août, à la sélection olympique zambienne. Comment voyez-vous ce match ? C’est une rencontre très importante, d’où la nécessité de bien la préparer, afin de l’attaquer en force. On est appelés à jouer à fond nos chances, en tentant de s’imposer par un score large. Marquer trois buts sera bien pour nous afin qu’on puisse entrevoir la manche retour dans de bonnes conditions et avec un avantage psychologique. On n’a pas le droit à l’erreur si on veut accéder au tournoi final qualificatif aux jeux olympiques de Londres. Au lendemain de ce match, la JSK sera appelée à disputer le derby kabyle. Vous serez certainement absent, n’est-ce pas ? Oui, je ne pense pas prendre part à deux matchs en l’espace de 24 heures, l’un avec l’EN U23 et l’autre avec la JSK. Je serai donc absent malheureusement lors du derby kabyle. J’aimerais bien être de la partie, mais je ne pense pas et ce, pour la simple raison que je jouerai un match vendredi, avec la sélection olympique. Aussi, ce n’est pas possible d’en disputer un autre le lendemain. Mais je sais que mes coéquipiers vont confirmer en engrangeant les trois points face à la JSMB. Les dirigeants kabyles souhaitent vivement que le coach national vous libère pour prendre part au match retour face à l’ASC Diaraf ? Je ne peux répondre à cette question, mais mon souhait est de jouer et le match retour face à la Zambie et celui avec la JSK contre la formation sénégalaise de Diaraf. Je pense qu’on a franchi un grand pas vers la qualification à la phase des poules, après le match nul réalisé à Dakar et je sais que mes coéquipiers seront à la hauteur pour atteindre cet objectif. De toute façon, la décision finale reviendra au coach Aït Djoudi, seul habilité à trancher sur la question. Entretien réalisé par Aomar Moussi


LIGUE 1

05

JSK : bâtir une équipe solide Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

Beaucoup de joueurs sont en fin de contrat, mais…

C

g Par MUSTAPHA LARFI

Ph. Maracana

Comme tout le monde le sait, le premier responsable de la barre technique des Canaris veut bâtir une grande équipe pour la saison prochaine. Cependant, on croit savoir d’une source autorisée que tous les compartiments seront renforcés en prévision du prochain exercice, surtout que le club phare de la Kabylie a fait un grand pas vers la qualification à la phase des poules de la coupe de la CAF.

cet effet, notre source nous a révélé que la direction kabyle veut recruter 2 attaquants, 2 milieux de terrain, dont un meneur de jeu, deux défenseurs axiaux et un arrière gauche. Cela prouve tout simplement que la direction des Jaune et Vert veut en premier lieu garder l’ossature de l’équipe, en convainquant les cadres de l’équipe de rempiler, et recruter d’autres joueurs au cas où certains décident de changer d’air. En résumé, le chairman kabyle, qui a une grande expérience en la matière, ne veut rien laisser au hasard en assurant une équipe capable de relever le défi en jouant sur plusieurs front, vu les nombreuses échéances qui attendent le club phare de Kabylie pour la saison prochaine.

e trophée est désormais l’un des objectifs de la formation du Djurdjura qui veut le remporter pour la 4e fois de son histoire. A

Beaucoup de joueurs kabyles seront en fin de contrat à la fin de l’exercice en cours ; cependant, le chairman kabyle reste confiant de convaincre les cadres de l’équipe de rempiler. Il ne lésinera certainement pas sur les efforts et les moyens pour convaincre ses cadres, tout en ramenant de grands joueurs, comme il l’a toujours fait. Décidé à bâtir une grande équipe pour la saison prochaine, il cassera certainement sa

tirelire et cela afin de s’assurer les services des éléments que son coach veut avoir dans son effectif. Ce dernier, qui a réalisé un excellent travail jusqu’à présent, en promettant au club phare de Kabylie de remporter la coupe d’Algérie et de réaliser un grand pas pour la qualification en coupe de la CAF, compte continuer le travail effectué avec des joueurs à la hauteur. On peut l’avancer d’ores et déjà qu’il pourra faire de la JSK une grande équipe qui aura à dire son mot même sur le plan continental et non pas seulement sur le plan national.

Hannachi rencontrera incessamment Hanifi

Afin de réaliser son projet, Hannachi rencontrera l’attaquant du RCK, Hanifi, au cours de cette semaine. Le chairman kabyle tentera de convaincre le meilleur buteur de la seconde division d’opter pour le club phare de Kabylie pour le prochain exercice. On peu avancer que Hanifi aura de très fortes chances d’être retenu vu son grand rendement lors de la saison en cours, en plus de sa grande volonté d’endosser le maillot Jaune et Vert pour la saison prochaine. M. L.

SAIDI : «Une bonne préparation pour le match de la CAF passe par un bon parcours en championnat» Le milieu de terrain, Saïdi, nous parle dans cet entretien du match aller de la coupe de la CAF, où son équipe est revenue avec un bon résultat, ainsi du match contre la JSMB qui se jouera sans la présence du public. Notre interlocuteur estime que la victoire est impérative lors de cette rencontre afin de bien préparer le match de la coupe de la CAF.

Ph. Maracana

Avec un peu de recul, qu’avezvous à dire sur ce match nul que vous avez ramené de votre déplacement au Sénégal ? Je pense que c’est un résultat mérité vu le cours du jeu. Nous sommes partis avec la ferme intention de revenir avec un bon résultat, et c’est ce qui est arrivé en fin de compte. Dieu merci, après ce match nul, on fera tout pour arracher la qualification lors du match retour qu’on disputera chez nous Mais vous avez raté une victoire qui était à votre portée… Certes, on aurait pu revenir avec la victoire, avec un peu plus de concentration ; toutefois, ce nul est aussi un bon résultat. L’essentiel, c’est qu’on n’a pas perdu et n’oubliez pas qu’on a joué cette rencontre amoindris par l’absence de plusieurs éléments. Pour le match retour, les données vont changer et on fera tout pour gagner la partie et offrir une belle qualification à nos supporters.

Comment voyez-vous la manche retour ? Contrairement à ce que pensent certains, la rencontre retour sera très difficile pour nous. Certes, on a réalisé un bon résultat lors du match aller, toutefois les matchs ne se ressemblent pas, et l’équipe sénégalaise fera tout son possible pour nous surprendre. Pour cette raison, on doit faire très attention en nous concentrant tout au long de la partie. Une chose est sûre, on fera le maximum pour gagner et nous qualifier pour la phase des poules. Pensez-vous que l’équipe est capable de remporter cette coupe de la CAF ? On doit tout d’abord assurer la qualification et puis, on verra par la

suite. On doit d’abord se qualifier à la phase des poules, puis on aura tout le temps de nous préparer pour la suite. Maintennat, si cette coupe nous sourit, on ne va pas lui tourner le dos.

Avant ce match retour, vous jouerez un match de championnat face à la JSMB. Comment il se présente pour vous ? Il sera certainement difficile comme tous les autres matchs, toutefois les trois points doivent rester à Tizi Ouzou, ce qui nous permettra de préparer le match retour de la coupe de la CAF dans de bonnes conditions. Entretien réalisé par Mustapha Larfi

PRÉPARER LE MATCH RETOUR DE LA CAF DANS DE BONNES CONDITIONS

Si les camarades de Berrefane gagnent la prochaine rencontre face à la JSMB, ils savent bien qu’une victoire lors de ce match leur permettra de préparer le match de la CAF dans de bonnes conditions. C’est ce que nous ont confirmé certains joueurs avec qui on a eu une discussion sur la suite du parcours du l’équipe.

L’ABSENCE DU PUBLIC, LE POINT NOIR

Une chose est sûre, c’est que cette rencontre promet beaucoup vu la rivalité entre les deux clubs et cette rage de vaincre chez les éléments des deux côtés. Toutefois, le point noir dans cette rencontre, c’est l’absence des supporters lors de ce rendezvous, vu la sanction infligée sur le stade du 1er Novembre. Mais les Canaris ne jurent que par la victoire, tout en promettant de l’offrir à leur supporters. M. L.

Les Canaris veulent prendre la revanche de l’aller A4

JOURS DE LEUR MATCH FACE À LA

Les Canaris reprendront aujourd’hui le chemin des entraînements afin de préparer le match de samedi prochain qui les opposera au voisin, la JSMB.

L

e moins que l’on puisse dire, c’est que c’est un match très important pour les poulains de Belhout, qui veulent terminer la saison sur une bonne note, en dépit que l’équipe a perdu pratiquement toutes ces chances de jouer pour la seconde place. Or, les joueurs kabyles ne veulent pas baisser les bras et comptent enchaîner avec une belle

JSMB

série de bons résultats. Après avoir réussi un bon résultat en déplacement qui les a conduits au Sénégal, d’où ils sont revenus avec un précieux match nul, ce qui augmentera leurs chances de se qualifier à la phase des poules de la coupe de la CAF, ils veulent avant cela confirmer leur bonne santé en championnat, en commençant par le match contre la JSMB. Même si cette rencontre se jouera à huis clos, les camarades d’El Orfi veulent à tout prix gagner la rencontre de samedi prochain et prendre leur revanche sur ce même adversaire qui les a battus lors du match aller sur un score lourd (4-2).

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


06

LIGUE 1

Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

YOUNES : «On a les moyens d’arracher la qualification à la phase des poules»

QUI REMPLACERA ZAOUI FACE AU CABBA ?

Suspendu face au CABBA après son troisième carton hérité face au CRB, Zaoui devra être remplacé par l’un de ses coéquipiers. L’habituel suppléant est Gherbi mais ce dernier se trouve en rééducation, lui qui vient d’ôter le plâtre. On pense à Abdeslem aux côtés de Mellouli dans la charnière centrale à moins que Ighil ne préfère aligner le jeune Maâmar Youcef.

MESSAOUD DÉCLARE FORFAIT

N’ayant pas effectué le déplacement avec l’équipe à Alger où elle a passé la nuit du match, le milieu de terrain qui a été empêché par des affaires personnelles ne sera pas de la partie face au CABBA. Ce sera donc Mohamed-Rabah, Bentoucha ou le jeune Bentayeb qui le remplacera dans l’animation du jeu.

Avec un peu de recul, que pouvez-vous nous dire sur le match nul ramené de Dakar face à l’AS Diaraf ? C’est un nul bénéfique pour tout le groupe avant le match retour. Après notre dernier revers concédé en championnat devant la formation de l’AS Chlef, il nous fallait à tout prix réagir ; et face à cette équipe sénégalaise, nous avons réussi notre mission. C’est un bon résultat en dehors de nos bases. Naturellement, il nous fait énormément

Sincèrement, pensezvous pouvoir gagner face à cette équipe qui vous a battus lors de la phase aller ? Bien sûr. Les matchs ne se ressemblent pas. La JSMB nous a battus lors de la phase aller, mais ce samedi ce sera une autre paire de manches. Il faut y croire. Nous sommes motivés et nous savons ce

La JSK a-t-elle les moyens de finir parmi le trio de tête ? Oui, c’est notre objectif. Nous ferons de notre mieux pour réussir notre mission et rendre à l’occasion le sourire à nos chers supporters. Vous rester donc optimiste… Nous n’avons à aucun moment douté de nos chances pour une place sur le podium, et je suis persuadé qu’on décrochera une meilleure place en championnat, même si, et je le dirais une fois de plus, les matchs qui nous restent sont très difficiles. Entretien réalisé par Saïd Aberkane

Ali-Hadji : «Les confrontations entre les deux équipes ont toujours été très disputées»

En raison de ses deux dernières bonnes prestations où il a réussi à inscrire deux

g Entretien réalisé par ZOHEIR ZITOUN

Ayant inscrit le but victorieux de son équipe face au CRB, Ali-Hadji a confirmé son statut de joker de luxe même si, face à la JSK, il a été aligné en titulaire pour la première fois de la saison.

Un mot sur cette victoire face au CRB… Il faut savoir que cela a été un match de bon niveau dans la mesure où tout y était comme ingrédients, du spectacle, au suspense en passant par le stress et l’attente voire la prudence et les coups osés sur le plan technique. Cela n’a pas été facile face à une bonne équipe qui confirme tout le bien que l’on pense d’elle. Je crois que nous avons joué là, le meilleur match du championnat.

Blessé face au CRB, Biaga aura pour dix jours avant de reprendre, selon le staff médical du club. Quant à Gherbi, il a entamé sa rééducation et sera présent face au MCA.

Lors du match face au CRB, les supporters de l’ASO n’ont pas cessé de mettre en garde les responsables du club conte toute tentative de compromis avec leurs homologues du CABBA pour ce quoi est de la rumeur qui a circulé où l’arrangement était en cours.

Tout le monde affirme que vous apportez beaucoup aux jeunes par votre expérience… J’essaie de faire le meilleur de moi-même pour ne pas avoir à prendre la place de l’un ou de l’autre. J’ai toujours aidé les jeunes car je suis passé par là. Il est vrai que mon expérience a joué pour moi mais il y a aussi le fait que l’on doit penser à son équipe. Pour ce qui est de mon utilité au groupe, je suis à l’image de n’importe quel élément de l’entourage ni plus ni moins. Il

LES SUPPORTERS ONT MIS EN GARDE LES DIRIGEANTS DU CLUB

Lors de votre prochain match, vous recevrez la JSM Bejaia une nouvelle fois. Comment voyezvous ce derby ? A l’instar des matchs que nous avons disputé jusqu’à présent. Ça va être difficile car de chaque côté on voudra glaner les trois points. La

qu’on attend de nous. Espérons qu’on sera à la hauteur de la confiance placée en nous.

Il sera titularisé face au CABBA

Personne ne s’attendait à ce que vous tiriez ce penalty dans un moment aussi délicat… Pour ce qui est du penalty, je n’ai pas hésité un seul instant à prendre le risque et avant de tirer, je n’ai nullement pensé à l’échec car les belles images créées par les supporters s’affichaient devant mes yeux et je n’avais pas à gâcher cela. Je n’avais pas le droit à l’erreur et j’en étais conscient. Que d’images se sont succédé dans ma tête avant que je ne voie le ballon dans les filets.

GHERBI ET BIAGA AUX SOINS

de bien. Cela nous a remis en confiance. Nous allons donc aborder notre prochain match de championnat avec un moral au beau fixe.

JSM Bejaia vise le même objectif que nous, à savoir une place parmi le trio de tête. Ils veulent creuser l’écart encore plus pour se mettre à l’abri. De notre côté, nous jouerons pour prendre notre revanche après avoir été défait par cette même équipe lors de la phase aller. Mais aussi continuer sur notre lancée. Le plus important pour nous c’est d’empocher les trois points qui seront mis en jeu.

buts, un par match, et en raison de l’absence de Soudani et de Biaga, Ali-Hadji a

de fortes chances de figurer parmi le onze rentrant qui fera face au CABBA.

ne faut pas oublier que l’ASO est mon club formateur où j’ai connu beaucoup de choses.

Peut-on dire que vous avez franchi un grand pas vers le titre avec un écart de 9 points ? Le titre n’est pas encore définitivement acquis mais cet écart nous est favorable à plus d’un titre. C’est un écart sécurisant à plus d’un titre qui plus est très utile d’autant plus que nous jouerons à l’extérieur deux fois de suite et face à des équipes qui ne nous feront pas de cadeaux. Nous pouvons jouer plus sereinement maintenant étant vraiment à l’aise avec cette avance. Le match face au CABBA, comment le voyez-vous ? Je crois que c’est un match difficile pour les deux équipes sachant que l’ASO aura à confirmer son nouveau réveil alors que le CABBA devra faire l’impossible pour grignoter les points de la victoire lui permettant d’espérer encore se maintenir. Ce ne sera pas chose aisée face à une équipe qui ne veut pas abdiquer et qui fera de son mieux pour ne pas rater devant son public. Les matches entre l’ASO et le CABBA ont toujours été très disputés et ce sera encore l’occasion pour les deux équipes de confirmer cela. Et celui face au MCA ? Le Doyen qui ne se trouve pas en bonne position au classement ne nous facilitera pas la tâche car cela va de son avenir tout aussi que le CABBA. De notre côté, on doit confirmer notre statut de leader et on ne va pas se laisser faire pour préserver notre position au classement et rester sur notre dynamique de bons résultats repris depuis la rencontre face à la JSK et cela après notre troisième défaite de la saison face au MCO. Entretien réalisé par Z. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph. Maracana

v s

Ph. Maracana

Joint par nos soins hier, le meneur de jeu Kabyle, Sofiane Younes, auteur d’une belle prestation face à l’AS Diaraf, a déclaré qu’il est très content de ce probant résultat. Younes pense que le meilleur est à venir, en nous déclarant que le groupe sera encore plus percutant et plus performant au cours des prochains rendez-vous. Il n’a pas omis de parler du dernier match disputé en Coupe de la CAF, samedi passé face à l’AS Diaraf, estimant que ce nul est bien mérité au vu de la rencontre.


LIGUE 1

Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

Les Mouloudéens soulagés APRÈS

LE REPORT DU MATCH CONTRE LE

07

WAT

g Par SAMI MAKHLOUFI

Devant disputer son 23ème match en championnat, en accueillant la formation tlemcénienne aujourd’hui à Bologhine, la Ligue nationale a décidé de reporter cette rencontre à une date ultérieure en raison de la participation de trois joueurs du MCA en sélection nationale olympique. Cette décision a été prise conformément au règlement régissant le championnat professionnel (article 29 alinéa 3).

BABOUCHE REVIENDRA PLUS TÔT QUE PRÉVU

report salutaire qui tombe à pic. Un report juste étant donné que le Doyen devait rencontrer le WAT en l’absence de ses trois internationaux, à savoir Brahim Bedbouda, Farid Daoud et Lamine Zemmamouche. Retenus en sélections nationales, ces trois éléments devaient rater ce match, ce qui aurait mis Noureddine Zekri dans l’embarras face aux nombreuses défaillances. De ce fait, le Mouloudia sera ménagé pour cette journée et pourra ainsi soigner ses bobos et bénéficier d’une semaine de plus pour reprendre la compétition. Quant à ses internationaux, Lamine Zemmamouche devra rater tout de même le prochain match du MCA face à l’ASO, retenu avec les Verts, alors que Bedbouda et Daoud seront de retour.

Une aubaine pour les blessés

Les Vert et Rouge toujours au travail...

Ce report salué par les

responsables mouloudéens est venu au bon moment pour l’équipe de Noureddine Zekri qui avait vraiment besoin d’un temps supplémentaire pour recadrer d’abord ses troupes, après la défaite concédée à Annaba, et surtout pour regrouper son effectif. En effet, étant très amoindri face aux nombreuses blessures et l’absence de ses trois internationaux, le coach mouloudéen devait encore une fois composer son équipe type avec peu de solutions en main, ce qui ne manquera pas de compliquer sa mission face au WAT. Heureusement que la LNF est venue soulager les Vert et Rouge en leur sortant ce joker. Ainsi, le staff technique devra d’abord rechercher cette sérénité et ce calme au sein du groupe en laissant passer cette tempête provoquée par la défaite enregistrée face à l’USMAn. Il est

clair que les Mouloudéens ont besoin de souffler, mais surtout de retrouver cette confiance perdue avec les contre-performances enregistrées contre le CABBA, l’ESS et les Tuniques rouges. D’autre part, le staff médical du club pourra se pencher tranquillement sur les cas des joueurs blessés en bénéficiant de quelques jours de plus. Cela concerne Mokdad, Derrag, Babouche, Sofiane, ainsi qu’Attafen, Daouadi et Laref qui souffrent de petits bobos. Cette poignée de Mouloudéens aura devant elle quelques jours supplémentaires pour se débarrasser des blessures et revenir sur le terrain. Cela devrait se faire pour la majorité d’entre eux face au leader chélifien, ce qui ne manquera pas de réjouir le coach du MCA pour réussir ce rendez-vous décisif. S. M.

ZEKRI continue son show

Alors que les joueurs mouloudéens s’attendaient à un éventuel quartier libre suite au report du match contre le WAT, le staff technique a décidé de maintenir les séances d’entraînement programmées pour cette semaine. En effet, Noureddine Zekri a décidé de soumettre son groupe à un travail quotidien pour bien préparer la venue des Chélifiens à Bologhine samedi prochain.

Le leader chélifien dans la ligne de mire

Plus de peur que de mal pour Attafen et Daouadi Ayant contracté de légères blessures lors du dernier match du MCA contre

l’USMAn, Billal Attafen et El-Eulmi Daouadi se sont finalement bien sortis, puisque leurs blessures ne sont pas méchantes. En effet, ces deux éléments se portent beaucoup mieux et devaient, selon notre source, reprendre le travail avec leurs camarades dès la séance d’entraînement d’hier après-midi.

Ph. Maracana

Suite à l’annulation de l’empoignade face aux Zianides, les Vert et Rouge devront à présent se pencher sur le prochain match face à l’ASO, prévu le 4 juin prochain au stade Omar-Hamadi de Bologhine. Une rencontre importante pour les Algérois qui ne doivent à présent laisser passer aucune opportunité pour récolter des points, et surtout pas concéder de nouveaux échecs à domicile. Ainsi, cette rencontre s’annonce extrêmement décisive pour le MCA pour consolider son maintien en Ligue une. Pour ce faire, les camarades de Megherbi auront devant eux six jours pour préparer la venue des Chélifiens à Bologhine et tâcher d’arracher les trois points. Conscients de l’importance de ce rendez-vous, les partenaires de Koudri doivent absolument mettre le paquet contre l’ASO pour éviter un fatal faux pas synonyme de catastrophe pour le vieux club algérois. S. M.

Soumis à une pression terrible ces derniers temps suite aux contre-performances, l’entraîneur mouloudéen, Noureddine Zekri, a tout de même réussi à trouver les bonnes paroles pour justifier l’échec de son équipe à Annaba. Il a mis en avant le manque de compétition de certains élémentset l’absence des titulaires, ou carrément en mettant cet échec sur le dos du coach national Azzedine Aït Djoudi, lui reprochant d’avoir libéré Bedbouda tardivement. Tout cela fait que le coach du Doyen continue de créer la polémique, face à l’incapacité de son groupe à enchaîner deux bons résultats de suite. Assurant à chacune de ses sorties médiatique que le MCA ne descendra pas, le classement final est loin d’en être pour autant rassurant pour les partenaires de Bouchema. Ainsi, Noureddine Zekri continue de faire son show, au moment où le Mouloudia est plus que jamais menacé par la relégation à sept journées de la fin de son parcours.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph. Maracana

Ph. Maracana

U

ne décision qui est venue soulager plus d’un dans le camp mouloudéen à cause de la charge compétitive à laquelle font face les protégés de Noureddine Zekri. En effet, en disputant une série de rendez-vous décisifs durant ce mois de mai, les Vert et Rouge commençaient sérieusement à céder, ce qui a provoqué de multiples blessures au sein du groupe. Face à cette situation délicate et au manque de solutions dans l’effectif algérois, le staff technique du MCA a longuement protesté contre cette programmation accélérée des journées qui restent du championnat, demandant plusieurs fois le report des rencontres du Doyen. Devant disputer pas moins de sept matches en l’espace de 35 jours, les camarades de Besseghier devaient supporter ce rythme marathonien tout en restant concentrés sur leur objectif, à savoir assurer le maintien en Ligue une. En protestant contre cette programmation, le MCA a fini par obtenir gain de cause avant-hier, bénéficiant de ce

Opéré avant-hier de la mâchoire

Blessé lors d’une séance d’entraînement au niveau de la mâchoire, suite à un choc involontaire avec son coéquipier Sofiane Herkat, le capitaine du MCA Réda Babouche a subi une intervention chirurgicale. Cela s’est fait avant-hier à l’hôpital MustapahaPacha d’Alger. Il a quitté l’hôpital hier matin. Selon notre source, l’enfant de Skikda devrait être de retour parmi ses coéquipiers plus tôt que prévu, ce qui ne manquera pas de réjouir ses partenaires, très contents pour lui. En effet, le Mouloudéen s’en est finalement bien sorti avec cette blessure. Toujours selon notre source, il serait de retour à l’entraînement au plus tard dans deux semaines, ce qui lui permettra de participer à la fin du parcours de son équipe en quête de maintien.


08

PREMIÈRE TITULARISATION DE BOUZIDI EN SENIOR

En l’absence de plusieurs titulaires pour ce math face à l’USMAn, Noureddine Zekri a du se passer, avant-hier à la dernière minute, de son gardien titulaire, Sofiane Azzedine, qui a déclaré forfait pour cette rencontre, suite à des douleurs gastriques (forte diarrhée). Le coach mouloudéen a été contraint de faire confiance au jeune gardien des juniors, Ahmed Bouzidi, qui a été titularisé pour la première fois de sa carrière en senior. Ce jeune portier a réussi une belle partie, malgré la défaite du MCA, en parvenant à sauver son équipe d’une lourde défaite, ce qui lui fait gagner quelques points aux yeux de Noureddine Zekri. S. M.

Ph. Maracana

prônée par Noureddine Zekri ne semble plus avoir les grâces des dirigeants mouloudéens, plus précisément Omar Ghrib. En effet, cela concerne d’abord la gestion du groupe et le manque de communication entre le coach et ses éléments, avant qu’il se projette dans les affaires internes des dirigeants mouloudéens et les dossiers sensibles, tels que le recrutement et les stages de préparation. Ainsi, selon notre source, le torchon ne cesse de brûler entre Zekri et Ghrib dans cette dernière ligne droite du Championnat, risquant encore de s’empirer en cas de nouveaux échecs, ce qui accélérerait le divorce entre les deux parties.

DAOUADI ET ATTAFEN SOUFFRENT DE PETITS BOBOS

Titularisés avanthier face à l’USM Annaba, El Eulmi Daouadi et Billel Attafen, ont été remplacés en seconde période par leur entraîneur, après avoir constaté leurs légères blessures en cours de match. Cette décision de Noureddine Zekri fut surtout par prévention afin d’éviter que leurs petits bobos physiques ne se compliquent. Selon notre source, ces deux mouloudéens devraient être ménagés par le staff technique du MCA lors de la séance d’entraînement, tout en espérant les récupérer aujourd’hui pour préparer la venue des Zianides à Bologhine.

LIGUE 1

Le torchon brûle entre ZEKRI et GHRIB Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

g Par SAMI MEKHLOUFI

Ayant misé sur un sursaut d’orgueil à Annaba, suite au faux pas concédé contre l’Entente de Sétif à Bologhine, le Mouloudia d’Alger est revenu finalement bredouille de cette bataille face aux Tuniques rouge, en s’inclinant sur une score de 2 buts à 1.

U

ne défaite qui a permis aux Annabis de lâcher un concurrent direct pour le maintien, au moment où les affaires du vieux club algérois se compliquent davantage en étant de nouveau menacé par la relégation, à sept rencontres de la fin de son parcours. En effet, coincé à la treizième place avec 26 points à son compte, le MC Alger devra se battre lors des prochains matchs pour tenter de sauver sa peau du pire scénario qui puisse lui arriver,

après avoir été sacré champion l’année dernière. Il est évident que la mission des Vert et Rouge a empiré après cette série de contre-performances, et cette incapacité du groupe de Noureddine Zekri à enchaîner deux bons résultats consécutifs en Championnat. Dépassant le premier reléguable avec seulement deux points, (l’USM Blida), le Doyen est plus que jamais menacé par ce cauchemar et ses joueurs devraient à présent se serrer les coudes pour sortir de cette situation délicate. Néanmoins, en plus du manque de réussite sportive, les défaillances constatées sur le plan organisationnel ne font qu’altérer l’avenir de cette équipe mouloudéenne qui traverse une période extrêmement sensible. Ainsi, cette défaite concédée à Annaba est venue envenimer un peu plus l’atmosphère au sein du club avec les divergences qui refont surface. En effet, en plus du malaise constaté entre certains joueurs et leur entraîneur qui les a été écartés de ses plans, on nous chuchetera du côté de la villa de Chéraga que la politique

PAS DE RÉPIT POUR LES MOULOUDÉENS

Le maintien plus que jamais remis en cause

Sur le plan sportif, le Doyen devrait laisser tomber les calculs et faire preuve d’un peu plus de responsabilité lors de ses sorties pour sauver sa peau de cette crise et ce danger permanent de la relégation. En ratant sa sortie face aux Tuniques

rouge, le MCA doit se ressaisir dès le prochain match qui pointe à 24 heures face au WAT. Le Doyen n’aura plus le temps de faire des plans, puisqu’il sera question d’assurer son maintien dans les plus brefs délais, s’il veut éviter un scénario catastrophique. Il est évident par contre, que le maintien du MCA en Ligue Une est plus que jamais menacé, en restant coincé à cette 13ème case, tout proche de la zone des turbulences. De ce fait, pour sortie indemnes de ce danger, les Vert et Rouge doivent d’abord assurer tous leurs matchs à domicile, à savoir battre le WAT, l’ASO, l’USMH, l’USMB, tout en misant sur des matchs nul à l’extérieur. Ainsi, même si la mission des Vert et Rouge semble compliquée, il n’en demeure pas moins que cela reste tout à fait à la portée des camarades de Zeddam, au vu de quelques bonnes opportunités, avec ces quatre matchs à domicile et des déplacements plus au moins négociables. S. M.

Daoud et Bedbouda out face à l’USMH et la JSMB

L

es pertes au niveau de l’efSuite à ce faux pas concédé contre les Annabis, le moral des troupes de fectif mouloudéen ne cesse Noureddine Zekri est plus que jamais perturbé, face à l’incertitude qui plane de perdurer, ce qui ne mansur l’avenir de cette équipe mouloudéenne en Championnat. Néanmoins, les quera pas de compliquer partenaires de Besseghier n’ont pas vraiment le temps de faire les constats davantage la vie au coach des ni même de souffler, puisqu’ils devront enchaîner dès demain avec un autre Algérois. En effet, en l’absence de rendez-vous important face aux Zianides au stade Omar Hamadi à pas moins de six titulaires lors des Bologhine. Un match capital pour le vieux club algérois et que devront prochains rendez-vous, à savoir impérativement remporter les Vert et Rouge, s’ils veulent rester en course Zemmamouche, Derrag, Mokdad, pour le maintien en Ligue Une. Par la Sofiane, Babouche et Daoud, le suite, les camarades de Megherbi coach du MCA aura juste enchaîneront avec d’autres de quoi composer une rendez-vous, à commencer équipe conquérante par celui face à l’ASO, avec peu de solupuis cette longue tions sur le banc séries qui se profile de touche. Cette dans un proche Opposé samedi au Caire au Simba SC de Tanzanie, le Widad de situation horizon. Ainsi, les Casablanca s’est largement qualifié pour la phase de poules en l’empordevrait se comprotégés de Zekri tant par 3 buts à 0. La victoire des Casablancais est lourde mais elle n’a encore pliquer n’auront aucun été obtenue que dans les derniers instants de la partie, le premier but du plus lors des moment de répit et Congolais Fabrice Nguessi Ondama n’intervenant qu’à la 87e minute et prochaines auront juste le les deux autres pendant le temps additionnel, signés Ayoub El journées, puisque temps d’effectuer Khaliqi (90+3) et Mohcine Iajour (90+6). Le WAC rejoindra le d’autres défections quelques séances de groupe B dans laquelle il sera confronté aux voisins de devraient être enregdécrassage avant de l’Espérance de Tunis, le Al Ahly du Caire et le istrées. Il s’agit de celle replonger dans le vif sujet, à Mouloudia d’Alger. des deux internationaux savoir aller au charbon pour S. M. olympiens du Doyen, à savoir assurer leur maintien.

Le WAC rejoint l’EST, le MCA et Al Ahly ,

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Farid Daoud et Brahim Daoud. En effet, si le coach national a décidé de laisser Bedbouda à la disposition du MCA face à l’USMAn et le WAT, il devrait retenir ses deux protégés lors du déplacement des Verts U 23, en Zambie. Effectivement, Daoud et Bedbouda devront rater les matchs contre l’USMH et la JSMB, puisqu’ils coïncideront avec le départ de l’EN en Zambie pour préparer son match retour contre cette sélection, prévu le 16 juin à Chingola, comptant pour le 3e tour des éliminatoires des JO 2012 de Londres. Ces deux joueurs seront en regroupement avec l’EN, pour un stage qui débutera le 6 juin prochain à Johannesburg et qui s’étalera jusqu’au 16 du même mois, avant le match retour contre la Zambie. Des défections influeront certainement sur l’échiquier de Noureddine Zekri. S. M.


LIGUE 1

Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

MCA-ASO sera également reporté

09

APRÈS LE REPORT DU MATCH FACE AU WAT

C’est officiel, le match qui devait opposer le MC Alger au WA Tlemcen au stade Omar Hamadi pour le compte de la 25e journée du championnat professionnel de Ligue 1, n’aura finalement pas lieu.

E

n effet, puisque la Ligue nationale de football l’a tout simplement reporté au 7 juin en application de la réglementation de la Fédération algérienne de football et conformément au règlement régissant le championnat professionnel (article 29 alinéa 3), sur la présence de trois joueurs ou plus en sélection nationale. Et c’est le cas du Mouloudia d’Alger qui compte trois joueurs retenus dans les différentes sélections : Mohamed Lamine Zemmamouche (retenu avec les Verts qui préparent le match décisif face au Maroc à Marrakech) et le duo de l’EN espoirs, Farid Daoud et Brahim Boudebouda qui affrontera ce vendredi, la Zambie dans le cadre du match aller des éliminatoires des Jeux olympiques de Londres 2012. Ce qui signifie que ces trois internationaux ne pourront pas jouer le match en retard contre l’ASO Chlef, prévu ce

samedi 4 juin, sauf si les deux joueurs mouloudéens ne joueront pas la rencontre de vendredi contre la Zambie. Mais si on sait que Boudebouda et Daoud sont des éléments clés dans l’échiquier de l’entraîneur Azzeddine Aït Djoudi, tout porte à croire que le duo mouloudéen jouera à coup sûr ce match qui aura lieu au stade du 20Août à 19h.

Un mois de juin fou pour le Mouloudia

samedi à cause des mêmes raisons (présence de trois joueurs en sélection). C’est dire qu’un mois de juin des plus explosifs attend les hommes de l’entraîneur Zekri qui n’auront le temps de respirer au vu de ce fameux nouveau programme.

Le maintien, l’autre souci

BAABOUCHE ESPÈRE REJOUER Ph. Maracana

g Par MOUNIR BENKRAMI

L’infortuné Réda Baabouche, qui a été victime d’une grave blessure à la mâchoire à la veille du déplacement à Annaba, a dû passer sur le billard samedi dernier. La bonne nouvelle, est que le capitaine des Vert et Rouge est sorti indemne et espère même reprendre du service très prochainement.

En plus de tous ces détails évoqués et tous ces calculs chamboulés, le Doyen des clubs algériens aura un maintien à assurer d’ici le 5 juillet prochain. Mais championnat. Mais après le piètre 1 à 1 si on sait que la première journée de la réalisé sur cette même pelouse de phase de poules de la Ligue des cham- Bologhine contre l’ES Sétif et surtout, pions d’Afrique est prévue entre le 15 après la défaite concédée samedi et le 17 juillet, on peut dire que ça va dernier à Annaba face à l’USMA locale vraiment chauffer pour cette équipe (2-1), le Mouloudia aura beaucoup de mouloudéenne qui n’aura, visiblement, mal à atteindre cet objectif après tous pas le temps de profiter des vacances. les points déjà laissés au passage. M. B. Et pourtant, juste après la fameuse victoire acquise aux dépens de l’USM Alger à Bolkoghine (2-1), l’entraîneur Noureddine Zekri avait déclaré que son Jamais dans les annales du Mouloudia d’Alger, les joueurs n’ont connu un équipe se devait d’astel acharnement de la malédiction des blessures. En effet, depuis l’entame surer son maintien de l’exercice en cours, cette malédiction n’a pas lâché les joueurs du Doyen. avant les trois D’ailleurs, l’infirmerie du club n’a jusqu’à aujourd’hui, jamais fermé ses dernières journées du portes, au grand désarroi des joueurs blessés et aussi des différents staffs techniques. On se souvient que l’entraîneur, Alain Michel, avait du mal à constituer son onze rentrant, tant en en championnat, qu’en Coupe de l’UNAF ou en Champions league, se retrouvant à chaque fois avec un effectif restreint. Après un match très honorable face à l’Entente de Sétif la semaine dernière, le gardien Sofiane Et pourtant, son successeur, Noureddine Zekri, avait, dès son arrivée, Azzeddine, a cru avoir faire l’essentiel en remplaçant dignement son ami, Mohamed Lamine déclaré qu’il était prêt à continuer l’aventure même avec 12 ou 13 joueurs Zemmamouche qui se trouve en Espagne avec la sélection algérienne. Mais pas plus tard que ce seulement. Aujourd’hui, le coach mouloudéen a finalement compris que son samedi, à l’occasion du déplacement à Annaba, l’entraîneur Zekri a surpris tout le monde et en prédécesseur avait entièrement raison en évoquant à chaque fois le probparticulier, le malchanceux Azzeddine, en donnant sa chance au jeune Bouzidi qui a, d’ailleurs, lème des blessures. Mieux encore, ce même Zekri parle de plus en plus de réalisé un bon match malgré la défaite de son équipe (2-1). Il était incontestablement le meilleur cette fameuse malédiction des blessures qui s’acharne sur ses joueurs. C’est mouloudéen sur le terrain, selon un avis unanime. Un bon rendement qui va, à coup sûr, pour dire que le monde est vraiment petit. N’est-ce pas M. Zekri ? Pour compliquer la situation de son camarade Azzeddine qui croyait garder la cage mouloudéenne revenir à cette fameuse guigne, il faut noter que l’infirmerie mouloudéenne jusqu’au retour de Zemma. Et si certains annoncent que la décision de Zekri était liée à une compte pas moins de cinq joueurs importants à savoir, Derrag, Mokdad, éventuelle douleur au dos ressentie par le gardien Azzeddine, une source proche de l’enfant de Youcef Sofiane, Attafen et le gardien Azzeddine. Bordj Ménaïl affirme que le portier mouloudéen était en superforme et ne ressentait aucune M. B. douleur. Y-a-t-il donc un cas Azzeddine ? Nous le saurons dans les prochains jours. Il est presque certain que les deux reports annoncés vont chambouler tous les calculs du Mouloudia d’Alger et aussi ceux de la Ligue nationale de football qui aura du mal à boucler le championnat professionnel de Ligue 1 le 5 juillet, comme il était convenu. La LNF a donc annoncé que le match MCA-WAT, prévu initialement aujourd’hui, est reporté et aura finalement lieu le 7 juin prochain au stade Omar Hamadi. Juste après, les Vert et Rouge, joueront la JSM Béjaïa en déplacement, l’USM Harrach à Bologhine, le MC Saïda en déplacement également, l’USM Blida à domicile et la JS Kabylie à Tizi Ouzou. Mais la question qui se pose à l’heure actuelle est de savoir quand se jouera le match MCA-ASO qui, lui aussi, va très certainement être reporté ce

La malédiction des blessures perdure

Y-a-t-il un cas Azzeddine ?

La formation tlemcénienne poursuit sa préparation en prévision de la rencontre qu’elle disputera face au Doyen hors de ses bases, plus exactement à Alger au stade de Bologhine. Cette rencontre est très importante pour les poulains de Amrani car c’est une confrontation entre deux mal-classés qui luttent pour leur survie en ligue 1.

L

es supporters widadis espèrent une victoire de leur équipe qui lui permettra de quitter la zone rouge. Les camarades de Boudjakdji veulent, cette foisCI, réussir à Bologhine. Le coach Amrani a bien préparé

sa troupe sur tous les plans pour cette chaude empoignade ET il va opter certainement pour l’offensive, s’il veut réaliser un bon résultat. Le Malgache Andrea, nous a déclaré, en marge de la séance d’entraînement d’hier que «notre équipe est tout à fait prête, non seulement pour le match contre le MCA, mais pour toutes les prochaines sorties qui nous attendent ; aussi, nous n’allons pas nous déplacer à Alger dans la peau d’une victime, mais dans l’intention de revenir chez nous avec les trois points de la victoire. Je sais que nous allons affronter une forte équipe, mais on va quand même jouer toutes nos cartes et essayer de la piéger chez elle.»

Une programmation qui irrite les Tlemcéniens

Suite au report à la dernière minute de la rencontre face au Mouloudia d’Alger, prévue initialement pour aujourd’hui au stade de Bologhine, les

dirigeants du club phare de Sidi Boumediène sont au paroxysme de leur colère en raison de ce changement opéré par la LNF. Cela fait l’objet de controverses dans le milieu sportif tlemcénien. En effet, après l’annonce de ce report plusieurs supporters ont réagi vivement à cette décision estimant qu’il aurait été plus judicieux de programmer toutes les rencontres à la même période sachant qu’à ce stade de la compétition, ont-il expliqué, personne ne peut rester indifférent à ce qui passe en dehors du terrain.

BELGHERRI ÉCOURTE SA SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT

Habri de retour aujourd’hui

Absent pour blessure lors du match face à la JSMBéjaïa, le stoppeur Kamel Habri, sera du voyage pour le match face au MCA. Le staff médical lui a donné le feu vert pour jouer. Le coach Amrani dira qu’il sera d’un apport bénéfique, notamment dans le rôle de casseur du jeu de l’adversaire. S. T. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph. Maracana

g Par SMAIN TANI SEBAIHI

LE WIDAD CONFIANT

Décidément la malédiction des blessures répétitives n’en finit pas de causer des soucis. Après Habri, Hadji, Boukhiar, voilà que le meneur de jeu tlemcénien, Rabie Belgherri, vient allonger la liste en se blessant lors de la séance d’entraînement d’hier. Un coup dur pour le coach Amrani qui devra trouver d’autres solutions lors du prochain match.


v s

MISE AU VERT À TIPASA

C’est pour la 2e fois de la saison que les Vert et Blanc s’installent à l’hôtel Grand Bleu de Tipasa. Hier, avant de rejoindre le stade de Hadjout à 17h pour effectuer la dernière séance de travail, les camarades de Chebira ont rallié directement l’établissement hôtelier pour prendre disposition de leurs chambres à 16h. Ils y sont revenus vers 20h30 pour passer la nuit d’avant-match qui les mettra aux prises aujourd’hui face à l’USMH.

DEFNOUN ET KHERBACHE SOUS LA MENACE

Les joueurs Defnoun Mahdi et Kherbache Abdelmoumène ont été retenus parmi les 18 éléments qui affronteront cet après-midi l’USMH au stade de Hadjout. Après avoir écopé de deux cartons jaunes précédemment, Kherbache face au CABBA et au CRB et Defnoun contre l’ESS et la JSMB, ils sont sous la menace d’un 3e carton jaune, synonyme de SAS, ce qui les privera de participer à la prochaine rencontre face au MC Saïda. De même pour le latéral droit Belkhiter qui comptabilise aussi deux cartons jaunes. Ce dernier, retenu en sélection olympique, n’est pas concerné par le match USMB-USMH.

ZAÏM RÉUNIT LES JOUEURS

Le boss blidéen, Zaïm Mohamed, a tenu hier dans l’après-midi une réunion avec les joueurs et le staff technique à l’hôtel Grand Bleu. Il les a exhortés à redoubler d’efforts pour réaliser un bon résultat contre l’USM Harrach. L’équipe se positionne dans une place qui ne prête pas à l’optimisme. Donc, c’est un match à ne pas rater. Il leur a promis une prime conséquente en cas de victoire. A. T. Les 18 Blidéens retenus Gaouaoui, Chebira, Yaghni, Defnoun, Zemmouchi, Harazi, Youcef, Belkhiter, Djemaouni, Mokhtari, Belloucif, Boukacem, Namani, Kherbache, Aliouane, Rouag, Elanceur, Touari.

LIGUE 1 ALIOUANE : «Pas question de laisser la victoire nous échapper» Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

Le milieu de terrain, Aliouane Hamza, éloigné des terrains durant plusieurs mois, vient de reprendre le travail avec ses coéquipiers. Il compte rattraper le temps perdu au plus vite pour aider son équipe qui se trouve dans une impasse et espère que la situation se débloquera à partir d’aujourd’hui face à l’USM Harrach.

Qu’en est-il de votre blessure ? Pour l’instant, tout va pour le mieux, je suis rétabli, et après avoir reçu l’aval du staff médical, j’ai réintégré le groupe. Je dois faire des sacrifices en raison des absences de certains de mes coéquipiers et de l’importance de ce match.

l’USMH, n’est-ce pas ? Exactement, on a perdu beaucoup de points à domicile et nous n’avons plus le droit à l’erreur. Nous recevons l’USMH et nous devons remporter le gain du match pour nous relancer dans la course au maintien. Tout autre résultat mettra l’équipe dans une situation des plus délicates.

Surtout que l’USMB aura à effectuer ensuite deux sorties consécutives, face au MCS et à la JSK. Effectivement, l’équipe est en quête de points, c’est pour cette raison qu’il faut engranger les trois points de la victoire. Nous ne devons pas laisser passer cette opportunité devant les Harrachis. Face à l’USMH, votre équipe sera amoindrie par les absences de Benemra, Belkhiter et Illoul. Un mot ? Le staff technique a des pièces de rechange valables et saura pallier ces défections. Je pense que les

remplaçants démontreront qu’ils sont capables de gagner la confiance du coach à l’avenir.

Votre mission risque d’être difficile face à un adversaire qui vise une place sur le podium cette saison ? Effectivement, nous allons affronter un adversaire qui veut participer à une joute continentale ou régionale. Nous sommes conscients de tous ses paramètres, nous ne devons pas laisser nos adversaires

manier le ballon à leur guise. En appliquant la stratégie mise en place par le coach, nous arriverons à faire plier les Jaune et Noir.

Un dernier mot ? L’équipe se trouve dans une situation inconfortable. Nous devons afficher une grande volonté pour remporter les trois points de la victoire. Pour cela, nous avons besoin du soutien de notre fidèle public. Entretien réalisé par Tahi Ahmed

Entraînement hier à 17h au stade de Hadjout

Les poulains d’Ifticen ont effectué la séance d’entraînement hier à 17h sur la pelouse synthétique du stade de Hadjout, et ce pour mettre en place les derniers réglages et se familiariser avec cette enceinte avant de croiser le fer aujourd’hui avec l’USM Harrach.

Mokhtari non retenu en sélection des U23

L’attaquant blidéen avait rejoint avant-hier avec son camarade Belkhiter la sélection olympique au centre technique de Sidi Moussa. Le joueur Mokhtari, une fois arrivé sur les lieux, a appris qu’il ne faisait pas partie du groupe des sélectionnés. Il a rebroussé chemin, ce qui a soulagé le coach Ifticen, lequel récupère le joueur au moment où l’équipe a besoin de réunir tous ses atouts. A. T.

L’USMH à Hadjout pour une victoire L’USMB ne doit pas rater le match d’aujourd’hui face à

g Par LOTFI SALHI

L’USM El-Harrach donnera la réplique aujourd’hui à son homologue l’USM Blida, une rencontre comptant pour la vingtcinquième journée de Ligue 1.

L

es Jaune et Noir sont déterminés à arracher la victoire aujourd’hui et engranger les trois points pour réduire l’écart sur le dauphin au classement, à savoir le CRB. La formation harrachie sera privée des services de ses joueurs cadres, à l’instar du défenseur Demou et de l’attaquant Touahri, lesquels se trouvent actuellement avec l’équipe nationale olympique. Les Harrachis seront aussi privés des services du défenseur Djerbala qui a écopé d’un carton rouge lors de la rencontre qui a opposé son équipe au MC Saïda, synonyme d’une suspension automatique, et de Griche et Yachir, blessés. Ces absences tombent mal pour l’entraîneur Boualem Charef qui aura besoin de

l’ensemble de ses joueurs lors de la rencontre d’aujourd’hui qui s’annonce difficile. Charef sera obligé d’effectuer quelques changements dans l’équipe-type pour combler le vide laissé par les joueurs blessés ou suspendus. Le coach harrachi alignera le jeune défenseur Aouameur qui succédera à son coéquipier Djeghbala au poste de latéral droit, tandis que Gabli remplacera Benabderrahmane au centre de la défense. Dans le compartiment offensif, le coach Boualem Charef devrait aligner le duo Chache-Ladraâ pour animer l’attaque. «Comme vous le savez, on sera privé lors de la rencontre d’aujourd’hui des services de plusieurs joueurs titulaires. Sincèrement, ces absences tombent mal pour nous surtout qu’on aura besoin de la présence de l’ensemble des joueurs pour arracher la victoire. Mais que voulez-vous qu’on fasse», nous a dit Bechouche, l’entraîneur adjoint du coach. Par ailleurs, les Jaune et Noir veulent prendre leur revanche face à l’USMB. Les Harrachis n’oublieront jamais le mauvais souvenir de leur relégation en division inférieure après leur défaite concédée face à l’USMB la saison 2000-2001 et à Hadjout même. Un

Chache : «Rien que les trois points» L’attaquant harrachi, Chawki Chache, que nous avons contacté, affirme que son équipe est dans l’obligation d’arracher les trois points de la victoire aujourd’hui face à l’USM Blida. En effet, et selon lui, leur dernière victoire face au MC Saïda a donné de la force à l’ensemble des joueurs qui ne jurent que par la victoire à remporter et arracher les trois points. Ils veulent continuer la bataille pour la deuxième place malgré la difficulté de la tâche dans la mesure où l’adversaire va chercher lui aussi à tout prix les points de cette rencontre et essaye de sortir de la zone rouge. Selon toujours Chache, l’USMH pourra investir dans la pression que subissent les joueurs de Younes Ifticen en ce moment.

souvenir qui va rendre cette rencontre un peu spéciale pour les

Tout le monde a remarqué que votre équipe a beaucoup perdu de son charme depuis la finale de la Coupe d’Algérie. Oui, c’est difficile de se remobiliser après une défaite en Coupe d’Algérie. L’essentiel pour nous, c’est de gagner nos rencontres. Il ne faut pas oublier aussi qu’on a réalisé des performances après la finale, et la rencontre de la JSMB pourra en témoigner. Vous croiserez le fer aujourd’hui avec l’USM Blida dans un périlleux déplacement. Comment voyez-vous cette rencontre ?

Ph. Maracana

10

Harrachis qui veulent aussi avoir les trois points. L. S.

Ce sera un périlleux déplacement et une rude épreuve, c’est sûr qu’on n’aura pas la tâche facile face à un adversaire qui jouera toutes ses cartes pour arracher la victoire vu qu’il est parmi les premiers menacés de relégation. Alors que nous, nous sommes aussi dans l’obligation de glaner les trois points pour creuser l’écart sur le dauphin du championnat, à savoir le CRB. Je ne vous cache pas que nous sommes tous déterminés pour aller à Hadjout pour une victoire. Entretien réalisé par Lotfi Salhi

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Le Chabab veut consolider sa position

Après une série de victoires qui l’avait propulsé en seconde position du championnat, le CRB était battu injustement par l’ASO sur le score de 2-1. Les Bélouizdadis se sont déplacés à Chlef pour obtenir le meilleur résultat possible, ils ont même donné des sueurs froides aux locaux.

11

BOUDJELTI : «LE MORAL DU GROUPE EST AU BEAU FIXE»

Ph. Maracana

I

ls sont parvenus à égaliser par Rebih dans les dernières minutes de la rencontre. Alors que le point du nul était acquis, l’arbitre accorde aux Chélifiens un penalty très discuté selon les observateurs. Les Chélifiens sont sortis vainqueurs de cette difficile empoignade devant une très accrocheuse formation visiteuse. Les supporters belouizdadis estiment que leur formation était lésée ce

Aoued aux soins

jour, il n’y avait point de penalty. Les joueurs étaient affectés par la décision du referee permettant à l’ASO d’engranger la victoire. Ils pensent que sans l’aide de l’homme en noir, le Chabab serait revenu avec un précieux point. Ce n’est que grâce au savoir-faire du staff technique qu’ils ont oublié la défaite. Ils se concentrent sur le match d’aujourd'hui face à l’USMAn qu’ils recevront au stade du 20-Août-55. Ils se sont

Le jeune joueur belouizdadid Aoued n’est pas encore remis de sa blessure, il se soigne actuellement pour renouer avec la compétition.

Hanifi entre le CRB et la JSK

Du côté de Belouizdad, on laisse entendre que le buteur du RCK Salim Hanifi rejoindra le CRB la saison prochaine. Ce virevoltant apportera un plus pour la ligne offensive des Rouge et Blanc. Alors que d’un autre côté, ce joueur est, paraît-il contacté par la JSK. Hanifi en fin de contrat avec son équipe ne s’est pas encore prononcé pour sa prochaine destination. Il préfère terminer la saison, et choisir la formation qui le jugera à sa juste valeur.

Les Annabis décidés à surprendre à Belouizdad

Le duel de survie qu’a abrité le stade du 19-Mai-1956 fut apparemment disputé entre deux équipes qui luttent pour leur survie, à savoir l’USM Annaba et le MC Alger. La partie s’est achevée sur le score de 2 buts à 1 en faveur des Bônois, ce qui leur permettra de respirer quelque peu, en attendant le reste de la compétition et surtout la prochaine confrontation pour le compte de la 25e journée face au CR Belouizdad, dauphin actuel de la compétition. Par contre, l’USM Annaba, et après sa courte mais précieuse victoire face au MC Alger, qui occupe désormais la 9e place avec 29 points, reste toujours menacée. Après cette victoire à l’arraché, c’est l’euphorie à Annaba. L’USM Annaba vient de faire un grand pas vers le maintien en LFP1.

v s

Ph. Maracana

g Par ALI OUKILI

Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

A cinq journées de la fin de la saison, et même si Annaba se présente dans la peau d’une formation menacée, elle peut encore se tirer d’affaire, au vu des deux matchs qui lui restent à Annaba. Tous les clubs à partir de la 10e place sont menacés et ne peuvent guère se considérer en vacances, car personne ne peut présager du futur de ces clubs. Les Annabis procèdent selon un certain scénario : ils gagnent à domicile et perdent à l’extérieur. Ce qui pourrait coûter cher aux Bônois qui ont inscrit 19 buts. Quant à la défense, elle a encaissé 25 buts soit une différence de 6 buts, le rapport attaquedéfense étant donc négatif malgré que l’USM Annaba n’ait jamais été battue at home jusqu’à maintenant. Amar Aït Bara

remis en confiance et ne jurent que par la victoire. Mais ce ne sera pas facile devant l’USMAn qui veut améliorer sa position et chasser le doute, par la même occasion, qui commence à s’installer. Les Bônois, qui ne sont pas encore sortis de l’auberge, sont appelés à réaliser un bon résultat

L’entraîneur des gardiens de but Boudjelti souligne que les joueurs ont oublié la défaite qu’ils qualifient d’injuste. Ils songent à l’USMAn pour renouer avec la victoire afin de rester coller aux basques du leader chélifien. «L’échec fait partie du passé, l’objectif des joueurs c’est d’arracher les trois points contre l’USMAn», dira-t-il. Il enchaîne : «Le moral du groupe est au beau fixe, décidé à sortir victorieux de cette empoignade face à cette vieille connaissance l’USMAn.» Les Belouizdadis vont se surpasser pour effacer l’échec concédé à Chlef.

pour demeurer parmi l’élite. Le CRB est donc averti que l’adversaire ne se déplacera pas à Alger pour limier les dégâts, mais c’est d’essayer de le surprendre. Les poulains de Gamondi, qui veulent «conforter» leur position de dauphin, doivent faire le maximum pour arracher les trois points. A. O.

Les supporters exigen t LA VICTOIRE

Malgré la défaite concéd ée contre l’ASO, les sup porters ont tenu quand même à féliciter les joueurs sui te à leur bonne prestation. Ils leur ont demandé de faire des efforts supplémentaire s contre l’USMAn pour engranger les trois point s. Les camarades de Slima ni vont mettre le paquet afi n de leur procurer de la joie.

Les arbitres de la 25e journée

La Commission fédérale a communiqué, dimanche 29 mai, la liste des arbitres devant officier les matches de la 25e journée du championnat professionnel de ligue 1 (seniors, U20). Tous les matches débuteront à 16h sauf celui qui opposera le CABBA à l'ASO programmé à 19h.Signalons que deux rencontres se dérouleront à huis clos. Il s'agit de MCO-ESS et CRB-USMAN. En revanche, la confrontation entre la JSK et le MCS est rerporté à une date ultérieure.

Lieux

PROGRAMME DE LA 25E JOURNÉE

KHROUB 16H00 BOLOGHINE 16H00 EL EULMA 16H00 HADJOUT 16H00 B.B.ARRERIDJ 19H00 20-AOUT 16H00 ORAN (Zabana) 16H00 TIZI OUZOU Equipe 1. ASO Chlef 2. CRB 3. USMH 4. JSMB 5. ESS 6. MCO 7. JSK 8. MCS 9. USMAn 10. MCEE 11. USMA 12. ASK 13. MC Alger 14. USMB 15. WAT 16. CABBA

Arbitres

Rencontres

Pts 50 41 39 37 36 35 32 31 29 28 27 27 26 24 22 22

ASK/USMA MCA/WAT MCEE/JSMB USMB/USMH CABBA/ASO CRB/USMAN MCO/ESS JSK/MCS

SAHRAOUI- MILOUD- NAIR ACHOURI-TAMEN-BELAKHAL ZERROUKI- AYAD- HELLAL BENOUZA- ETCHIALI- MEKNOUS MIAL-GOURARI-BOUROUBA BABOU-SCHAMBY-BOUZAGHOU AMALOU- BOUNOUA- AZRINE REPORTE

J 23 24 24 23 22 24 22 23 24 23 24 23 23 24 23 24

N 05 08 06 07 09 08 05 07 05 07 09 06 11 06 07 04

G 15 11 11 10 09 09 09 08 08 07 06 07 05 06 05 06

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

P 03 05 07 06 04 08 08 08 11 09 09 10 07 12 11 14

BP 39 31 31 37 34 21 23 24 19 23 22 21 24 12 25 16

BC 14 18 25 26 22 21 27 25 25 31 23 29 24 24 32 39

Diff. +25 +13 +06 +11 +12 +00 -04 -01 -06 -08 -01 -08 +00 -12 -07 -23


12

MAHFOUDI : «Les trois points resteront à Eulma»

v s

BIRA EXIGE LA

g Entretien réalisé par YASSER MALKI

VICTOIRE

nos bases face aàun club qui joue sa dernière chance, qui plus est intraitable chez lui, et surtout poussé par ses milliers de supporters. Mais, malgré la difficulté de la tâche, nous avons su sortir indemnes de ce périlleux déplacement.

Même s’il sait que la rencontre sera très difficile, Bira a préparé comme il se doit son groupe, surtout après que Mehia et Benamokrane eurent repris et que durant toute la semaine l’équipe s’est bien préparée. Le coach a même programmé un match d’application afin que les joueurs soient dans les meilleures conditions aujourd’hui. Hier matin, l’entraîneur a exigé de ses joueurs la victoire tout simplement. Dans son speech, il dira : «Toutes les conditions sont réunies pour une bonne préparation et l’équipe est fin prête pour le match. Maintenant, il reste à concrétiser cela sur le terrain, et ramener les trois points mis en jeu. Je sais que nous avons les moyens de gagner avec l’art et la manière. Donc, j’exige les trois points de cette rencontre et pas question de rater ce rendez-vous, car le maintien passe par une victoire face à la JSMB.» Les joueurs ont reçu le message de leur entraîneur et ont promis de fêter la victoire avec les supporters.

«Ce match est très important pour nous, et la victoire est impérative, même si notre mission ne sera pas facile, car après son dernier succès à Sétif, l’équipe de Béjaïa est en pleine confiance, elle voudra continuer sur cette lancée, mais nous sommes dans l’obligation de gagner. L’équipe est prête à relever le défi et en même temps les joueurs savent ce qui les attend sur le terrain.»

Vous attendiez-vous à un tel résultat ? En vérité oui, car durant les trois semaines de repos, nous nous sommes bien préparés, donc nous étions prêts physiquement et surtout sur le plan moral. De même que nous nous sommes interdit la défaite, nous sommes rentrés sur le terrain sans aucune pression, ce qui nous a permis de jouer libérés. Au contraire, c’est l’adversaire qui était sous pression.

Ph. Maracana

«IL NOUS FAUT UNE VICTOIRE»

Vous avez réalisé une bonne opération à Bordj, un commentaire ? C’est vrai, nous avons fourni une bonne prestation. Ce n’est pas facile de tenir en échec le CABBA chez lui, mais nous étions dans l’obligation de réagir et de renouer avec les bonnes performances, car nous étions sur une série de mauvais résultats. Donc, il fallait y mettre fin. Mais c’était très difficile pour vous durant les 90 minutes… Oui, ça n’a pas été facile de jouer en dehors de

A quelques matchs de la fin, comment voyez-vous le reste du parcours ? Ce sera sûrement très difficile à domicile comme en déplacement. Pour ce qui nous concerne, on doit bien gérer les derniers matchs. Normalement, tous nos matchs seront abordés avec un esprit coupe, où la défaite est interdite. On doit rester invincibles chez nous à El Eulma et essayer d’arracher quelques points lors de nos déplacements. Cependant, la mission ne sera pas de tout repos. Donc, vous n’avez pas encore assuré le maintien ? Avec 28 points, ce n’est pas encore fait. On doit gagner plus de de points afin de nous mettre à l’abri et éviter toute mauvaise surprise. Toutefois, rien n’est encore joué, ni pour le titre ni pour la relégation, ce qui nous pousse à être vigilants. Vous recevez la JSMB, comment s’annonce cette rencontre ? C’est un match très important. La victoire est impérative pour nous, quand on sait que la

BOUALI : «On ira à El Eulma pour arracher la victoire»

«La victoire face à l’USMB est bénéfique pour la suite»

D’emblée, le coach béjaoui reviendra sur la victoire arrachée par son équipe devant l’USM Blida, vendredi dernier, en affirmant : «Je crois que la victoire arrachée face à l’USM Blida est importante pour nous et très bénéfique, dans la mesure où elle nous a permis de remonter au classement et aborder les matches restants avec un moral au beau fixe».

Néanmoins, tout en considérant que l’objectif du club est de poursuivre la belle série qu’il a entamée depuis maintenant quelques journées, Bouali ajoutera : «Les derniers résultats positifs que nous avons arrachés nous ont permis d’améliorer

notre classement et c’est tant mieux pour nous. Maintenant, on doit rester sur cette belle lancée et tenter d’engranger d’autres points, que ce soit à domicile ou à l’extérieur afin d’améliorer encore mieux notre classement et surtout terminer la saison en beauté.»

«On ira à El Eulma pour gagner»

Interrogé à propos de la rencontre qui attend son équipe aujourd’hui face au MCE Eulma, Bouali dira : «C’est clair, nous allons nous déplacer à El Eulma avec le seul objectif, réaliser le meilleur résultat possible et pourquoi pas une victoire, qui sera très bénéfique pour nous. Certes, la tâche ne sera pas facile devant un adversaire qui va chercher lui aussi la victoire, mais pour ce qui nous concerne, on a encore besoin de points et on ira les chercher à El Eulma.»

«C’est possible qu’il y ait de légers changements»

Par ailleurs, à propos de l’effectif avec lequel il affrontera le MCE Eulma aujourd’hui, le coach béjaoui dira : «Je crois que le retour de certains éléments pour le rendez-vous de ce mardi face au MCEE est une bonne chose pour nous et pour toute l’équipe,

Ph. Maracana

A

la fin de la séance d’entraînement effectuée par les Béjaouis de la JSMB dimanche dernier, nous nous sommes rapprochés du coach Bouali Fouad, qui a tenu à revenir sur la dernière victoire face à l’USM Blida, ainsi que le prochain rendez-vous qui attend son équipe face au MCEE et d’autres points liés à son équipe.

«On doit confirmer face au MCE Eulma»

LIGUE 1

Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

car cela nous permettra d’avoir encore beaucoup de choix pour tenter de réaliser un bon résultat. Pour cela, il est fort probable à ce qu’il y ait des changements dans la composante par rapport à la dernière rencontre, afin de donner un nouveau sang au groupe et réussir un autre résultat positif.» Sadek Aït Slimane

Q

JSMB, qui a un bon moral après sa dernière victoire à Sétif, voudra confirmer ce résultat. Pas question de rater cette équipe de Béjaïa chez nous, le maintien passant automatiquement par une victoire cet après-midi, ce qui aura pour effet de nous rapprocher de notre objectif.

Et comment allez-vous l’aborder ? On va se donner à fond et jouer sans le moindre calcul, notre seul objectif c’est la victoire. On va, dès le début de la rencontre, essayer de débloquer la situation en exerçant une pression sur l’adversaire pour le pousser à commettre des erreurs. Il faudra absolument inscrire au moins un but durant les 45 premières minutes. Nous sommes décidés à frapper fort et nous allons gagner avec l’art et la manière. Mais la JSMB, aussi, viendra pour confirmer ses succès face à l’ESS, le MCS et l’USMB… En football, les rencontres ne se ressemblent pas. Et même si les Béjaouis ont fait une bonne opération samedi dernier, cet après-midi ils n’auront aucune chance. Notre maintien dépendra de cette confrontation et le groupe ne jure que par la victoire. Vous paraissez déterminé et confiant… Oui, je suis très déterminé, et c’est le même état d’esprit qui anime depuis le début de la semaine le groupe, car nous sommes en pleine confiance après le point arraché face à l’ASO. On vous laisse le soin de conclure... Ce match face à la JSMB est très important pour nous, et la victoire est impérative pour la suite. Mais, en même temps, notre équipe aura besoin d’être soutenue durant les 90 minutes et j’espère que notre public sera au rendez-vous et qu’il viendra en masse pour nous soutenir. Entretien réalisé par Y. M.

Les Béjaouis en conquérants à El Eulma

uelques jours seulement après avoir réussi à arracher une belle victoire devant l’USM Blida à domicile, voilà que les Vert et Rouge de la JSM Béjaïa seront appelés, encore une fois, à confirmer leur bonne santé et surtout la belle série à l’occasion de leur déplacement à El Eulma pour affronter le MCEE local, pour le compte de la 25e journée du championnat. Soit un match qui revêt une grande importance pour les Béjaouis dans la mesure où un résultat positif demeure impératif s’ils veulent encore conserver leurs chances intactes pour terminer la saison en beauté et atteindre l’objectif assigné. Cependant, la tâche ne semble pas être facile, lorsqu’on sait que la JSMB aura affaire à une équipe du MCEE qui est condamnée à réagir pour éviter le purgatoire, comme il doit remporter ses matches à domicile pour assurer son maintien en Ligue I. A cet effet, la rencontre s’annonce déjà chaude entre deux formations qui visent le même objectif, à savoir la victoire et rien que la victoire.

Vers de légers changements dans la composante

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Sur un autre volet, le staff technique de la JSM Béjaïa, sous la houlette du coach Bouali, aura des atouts à faire valoir lors de la rencontre de ce mardi devant le MCE Eulma, et ce, afin d’aborder ce match avec plus de sérénité pour espérer réaliser le résultat escompté. D’ailleurs, de légers changements sont prévus au niveau du compartiment offensif, puisque Meftah reprendra sa place sur le flanc droit, alors que Zafour sera aligné dans l’axe. Sinon, ça sera la même équipe qui a évolué face à l’USMB qui devrait être reconduite devant le MCEE aujourd’hui.

Maroci parmi les 18, Belakhdar pas encore prêt

Sur un autre volet, la rencontre d’aujourd’hui entre la JSMB et le MCEE verra le retour du milieu de terrain Maroci qui est guéri complètement de sa blessure et qui est apte pour la compétition officielle. Pour cela, il devrait être convoqué par le coach Bouali pour la rencontre d’aujourd’hui face au MCEE. Par ailleurs, le défenseur Belakhdar, qui a pourtant repris les entraînements samedi dernier, ne sera pas présent étant donné que ce dernier n’est pas encore prêt pour la compétition. S. A. S.


LIGUE 1

Confirmer le renouveau … Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

g Par ABDELKADER ZOUGHAÏLECHE

Côté effectif, c’est le retour de certains joueurs clés : Zafour, Meftah, et à un degré moindre Maroci. D’ailleurs, pour ce dernier, Bouali a fait savoir qu’il est apte pour ce match. C’est ainsi que dans les buts, Djebarat sera reconduit. L’élément le plus en vue, actuelle-

ment, à la JSMB. Djebarat semble avoir retrouvé toutes ses aptitudes, son talent et surtout sa confiance et sa sérénité. Son entraîneur vient de l’affirmer : «Il n’y a aucun problème. Djebarat est en train de rendre de grands services à l’équipe». En défense, c’est le remueménage. Sur les flancs, on pourrait retrouver Meftah, à droite, alors qu’à gauche, ce serait Mebarakou qui ne cesse de progresser. Dans l’axe, ce sera apparemment Zafour et Maïza qui seraient partants. Au milieu, on retrouvera Boucherit, éventuellement, Maroci ainsi que Zerdab et Hamlaoui et/ou Bouder. L’attaque, quant à elle, sera sans conteste, garnie par Gasmi et l’actuel meilleur buteur des Vert et Rouge, N’Djeng, en l’occurrence. Sur le banc des remplaçants, on retrouverait Boulaïnceur, Kacem, Aourès et même Megatli. A moins que … A. Z.

Que se passe-t-il au staff technique béjaoui ? Pourquoi Boussekine s’est-il éclipsé, sachant de prime abord, qu’il fut l’artisan de la victoire des Vert et Rouge contre l’Entente ? A vrai dire, le départ de Menad qui a suscité moult interrogations a donné lieu à certains de vouloir faire la mainmise sur le groupe. Déjà, contre l’Entente, il aura fallu l’intervention des joueurs pour arrêter une mascarade. En effet, Boussekine, à qui on a donné la responsabilité de préparer l’équipe contre l’Entente, aura fait des jaloux, dans son entourage. Hammouche, l’autre entraîneuradjoint, sous la coupe de Chay, puis avec Menad, avait vu cela d’un mauvais œil. Il aurait proposé un schéma tactique et, face au refus catégorique de Boussekine ce fut la débandade. Aussi, il aura fallu toute la sagesse des joueurs qui acceptèrent par la suite de jouer avec le schéma tactique adopté par Boussekine. Depuis rien ne va plus entre les deux hommes : «Boussekine s’est retiré parce que les dirigeants n’ont pas voulu lui donner la charge de la barre technique. Il voulait continuer jusqu’à la fin de la saison», nous ont confié certains

avant de poursuivre : «Hammouche ne peut pas être à la tête des joueurs aussi expérimentés et aussi talentueux que ceux de la JSMB. Il a montré ses limites, avec Chay et sous la coupe de Menad», même le préparateur physique n’est pas oublié. Dans ce contexte, l’on nous dira : «Sur le plan physique, l’équipe a peiné cette saison. Même Menad l’a reconnu avant de partir, lors de son dernier point de presse. Et là, l’on se demande quel a été le rôle du préparateur physique ?» Pour leur part, certains supporters n’ont pas hésité à demander, purement et simplement, le départ du staff technique : «Si Menad a échoué, ce sont tous ses collaborateurs qui ont échoué, aussi. On ne peut pas échouer avec Menad et réussir avec Bouali. Hammouche et Sayeh étaient sous la coupe de Chay. Ils ont échoué. Pourquoi les avoir maintenus ? La même erreur et en train de se répéter», nous ont affirmé certains supporters. Toujours est-il et avec l’avènement de Bouali, il serait plus judicieux de faire appel à de nouveaux collaborateurs. Et le plus tôt serait le mieux. A. Z.

P

our les Béjaouis, cette rencontre s’inscrit dans la continuité des résultats enregistrés, depuis la victoire à Sétif, contre l’Entente. Une victoire qui a sonné le réveil des Vert et Rouge et qui, depuis ce temps-là, n’ont plus goûté aux affres de la défaite. Aussi, face aux Eulmis, les poulains de Bouali sont décidés à continuer sur leur lancée : «Nous nous déplacerons pour faire un bon résultat. Cela va être difficile, d’autant plus que les Eulmis ont un besoin pressant en points. Aussi, la mission sera dure et nécessite beaucoup de patience et de prudence…», nous a-t-on avoué. Bouali qui a pris en main l’équipe, à partir du match de Saïda, est conscient de la difficulté de la rencontre, de son important et son impact, en cas d’un bon résultat : «On va tout

faire, sportivement parlant, pour décrocher un bon résultat; On s’est préparés pour cela et on a corrigé certaines lacunes, enregistrées face à Blida…», nous a confié le nouvel entraîneur béjaoui dans un point de presse qu’il a animé la veille de la rencontre. C’est dire que les camarades de Maïza n’entendent pas se déplacer en victimes expiatoires, ni pour limiter les dégâts, mais bel et bien pour un résultat qui les mettrait sur orbite pour la 3e place et les motiverait, beaucoup plus au derby qui se profile, déjà, à l’horizon.

BOULAÏNCEUR : «A El Eulma pour gagner !»

Ce jeune, plein de talent, ne fait plus partie des titulaires. Cependant, il continue à être un remplaçant de luxe, un véritable joker pour son entraîneur.Dans cet entretien, ce pur produit de la JSMB nous donne un aperçu sur le match contre le MCEE. Comment voyez-vous ce match ? Il sera difficile d’autant plus que notre adversaire n’aura d’autre alternative que la victoire, et ce, pour soigner son classement général. Une belle opportunité pour vous, n’est-ce pas ? Et comment ! Nous nous déplacerons pour gagner. Nous sommes sur une dynamique de bons résultats et nous allons continuer sur notre lancée, sans pour autant sous-estimer notre adversaire. Depuis un moment, vous n’êtes plus titulaire. Un commentaire ? Nous avons un effectif riche et la concurrence bat son plein. Je continue à travailler pour progresser davantage et le dernier mot revient à l’entraîneur.

Ph. Maracana

L’objectif, selon vous, sera-t-il atteint ? Nous allons gérer la suite du championnat match par match. Nous essayerons de mettre tout en œuvre pour grignoter le maximum de points à l’extérieur et, bien entendu, éviter les faux pas à domicile. A ce rythme, on peut atteindre notre objectif. Un dernier mot… Contre El Eulma, la partie ne sera pas un simple plaisir. Nous ferons de notre mieux pour décrocher un bon résultat afin de nous approcher, de plus en plus, de notre objectif et satisfaire ainsi nos fidèles supporters. A. Z.

Côté effectif : l’embarras du choix ?

Ph. Maracana

C’est aujourd’hui qu’aura lieu la rencontre opposant le MCEE à la JSMB, pour le compte de la 25e journée du championnat professionnel de ligue 1.

Staff technique, vers l’épuration ?

MAROCI, parmi les 18

Autour des Vert et Rouge Depuis son opération, c’est la première fois que Tayeb Maroci vient d’être convoqué parmi les 18 et fera, par conséquent, le déplacement à El Eulma. Cela dit, le milieu béjaoui pourrait même faire partie des 11 rentrants puisque l’entraîneur avait déclaré qu’il était apte.

BELAKHDAR out

Amar Belakhdar, par contre, ne sera pas partant et continue à se soigner. Hier, lors de la séance d’entraînement, le latéral gauche avait fait les tours de piste, loin du groupe.

ZERDAB convoité

Le milieu offensif béjaoui, Zoheïr Zerdab, aurait été approché par le club français de ligue 1, Brest en l’occurrence. Selon des indiscrétions, un émissaire du club se déplacerait à Tizi Ouzou pour superviser le joueur en question, lors du derby kabyle, entre la JSK et la JSMB. Mieux encore, Zerdab serait tenté par cette aventure qui lui ouvrirait grandement les portes de l’EN, dans l’avenir, l’objectif majeur du joueur. Par ailleurs, Zerdab aurait été même convoité par le MCA, la JSK et l’ESS. Du pain sur la planche pour B. Tiab !

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

v s

13

LES JOUEURS NE JURENT QUE PAR LA VICTOIRE

Le MCEE a mis fin à la série de mauvais résultats en déplacement. Ce mardi, les Eulmis vont recevoir la JSMB. Les joueurs misent beaucoup sur cette confrontation, surtout avec le retour des joueurs blessés. Bira veut absolument cette victoire et ne cesse de parler à ses joueurs les incitant à faire le match qu’il faudra aujourd’hui. Renane et Hebaiche nous ont confirmé cet état d’esprit : «Pas question de laisser filer ces trois points et nous sommes déterminés à gagner, car nous n’avons pas le droit à l’erreur. Nous sommes hyper motivés et nous serons 11 guerriers sur le terrain.»

BENAMOKRANE : «LA JSMB N’A RIEN À ESPÉRER»

«C’est la rencontre de la saison pour nous, si on veut, du moment que nous n’avons pas encore atteint notre objectif qui est le maintien. Pour cela, on doit d’abord battre la JSMB car cette victoire va nous permettre de nous rapprocher davantage de notre objectif. Nous sommes déterminés à gagner et la JSMB n’a rien à espérer.»

KHETALA, CAMARA ET KARAOUI SUSPENDUS

Le MCEE sera privé de trois joueurs aujourd’hui face à la JSMB, il s’agit du gardien Khetala, les deux milieux de terrain récupérateurs le Franco-Algérien Karaoui et l’Ivoirien Camara. Y. M.

ZERROUKI AU SIFFLET

La direction nationale d’arbitrage a confié la rencontre de cet après-midi entre le MCE Eulma et la JSMB à un trio dirigé par l’arbitre Zerouki. Ce dernier sera assisté de Ayad et Hellal. S. A. S.


v s

BOYCOTT DU CHAMPIONNAT ?

La direction du MCO avait adressé en début de semaine une correspondance à la FAF, dans laquelle elle ne « comprenait pas la décision de l’entraîneur de l’équipe olympique, monsieur Aït Djoudi de ne pas libérer ses deux joueurs, Aouedj et Belaïli, alors que d’autres équipes ont bénéficié de leurs internationaux » ( Meklouche, Boudebouda, Kherbache, Touahri, Belkheiter). Elle a demandé à cette instance supérieure de notre football, la libération des deux éléments pour le match contre l’ESS. Dans le cas contraire, certaines voix dans l’entourage du club ont suggéré tout simplement le boycott du reste du championnat et même de porter l(‘affaire auprès du tribunal des sports. Mais d’autres voix, plus sages, ont demandé à la direction de continuer la compétition, vaille que vaille, afin de ne pas ternir l’image du vieux club oranais. M. T.

v s

DÉPART HIER A 10H

L’USMA s’est envolée hier matin, à 10h, en direction de Constantine où elle passera la nuit. L’équipe a programmé une séance de décrassage à son arrivée à l’hôtel, où elle est accompagnée par l’équipe juniors.

DÉPART VERS KHROUB AUJOURD’HUI

Après avoir passé la nuit à Constantine, les Rouge et Noir effectueront le déplacement à Khroub en milieu de journée, et ce, aujourd’hui.

LES RESPONSABLES ATTENDUS AUJOURD’HUI

L’équipe usmiste s’est déplacée sans les responsables du club, qui ont programmé le déplacement aujourd’hui, par voie routière. Le patron ne sera pas du voyage, mais son frère Rebouh, Aissaoui et Bakrar sont tous attendus au stade de Khroub.

LIGUE 1

Une équipe décimée face à Sétif

Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

g Par MILOUD TOUADJINE

C’est une équipe oranaise grandement diminuée qui foulera cette après-midi le tartan du stade Ahmed-Zabana.

E

t pour cause : en plus de l’absence des deux internationaux olympiques, Belaïli etAouedj, retenus en équipe nationale en prévision du match contre la Zambie le 3 juin, l’entraîneur Sid Ahmed Slimani devra se passer des services de son milieu récupérateur Madjid Benatia qui purgera son 3e match de suspension, et de Meddahi et Berradja qui ont reçu un 3e carton jaune vendredi dernier au stade Omar-Hamadi. Au sujet des deux internationaux, la direction du club a adressé une lettre de contestation à la FAF, jugeant que « Aït Djoudi a usé de la politique «des deux poids, deux mesures» en libérant plusieurs internationaux au profit de leur club et en refusant la libération des deux Mouloudéens. La direction a aussi demandé officiellement à ce que ses deux éléments soient libérés pour le match d’aujourd’hui. Il est certain qu’avec Belaïli et Aouedj, le MCO aura un autre visage, plus offensif et plus serein. Dans le cas contraire, la tâche sera ardue, surtout dans un contexte de démobilisation des Hamraoua qui croient être déjà en vacances. Le huis clos ajoutera au désarroi des coéquipiers de Kechamli, puisqu’ils n’auront

A

pas le soutien de leur public, un véritable 12e homme qui les motivait à domicile. Les deux seules séances d’entraînement qui se sont déroulées au stade Zabana en fin d’après-midi, ont montré une équipe moralement touchée. Certes, les joueurs ont été dans l’obligation de ne retenir de la défaite face à l’USMA que les erreurs commises et qui ne doivent pas se répéter aujourd’hui. D’autre part et en raison des nombreuses défections (9), Slimani a été dans l’obligation de revoir toute sa stratégie, de remobiliser ses hommes et surtout de les motiver, car l’adversaire est une des meilleures équipes du pays, sinon la meilleure. Elle entrera sur le terrain avec la ferme intention de se racheter de son faux pas à domicile

devant cette même équipe oranaise. La courte victoire en coupe d’Afrique face aux Nigérians leur a remonté le moral. C’est donc en conquérants que les hommes de Hadj Mansour, une vieille connaissance des Hamraoua, sont arrivés à Oran, soucieux de préserver leur marche vers le podium. Le gros souci de l’entraîneur oranais, est son milieu de terrain, puisque tous ses titulaires sont absents. Au cours du dernier entraînement d’hier, il a tenté la solution : Kechamli-Akram et Bentiba, afin de contrer les Ententistes. Les deux premiers ont déjà évolué dans cette partie du terrain, avec des hauts et des bas et le troisième est un habitué du milieu, mais pas dans un rôle défensif. Slimani laissera sur le banc de touche les deux juniors, Sahnoun et

Slimani : «Ce sera difficile»

«Nous allons jouer plus avec notre courage qu’avec autre chose. L’équipe est diminuée de pas moins de 9 titulaires et en face nous aurons une des meilleures équipes d’Algérie. Mais, je pense que les remplaçants auront à cœur de montrer qu’ils méritent de porter les couleurs du MCO et de jouer en Ligue 1. Durant les deux jours de préparation, on a travaillé surtout le côté psychologique. J’ai tenté de motiver mes joueurs et de les remobiliser, surtout qu’ils m’ont paru à côté de leur sujet face à l’USMA. Nous avons demandé officiellement la libération des deux internationaux Belaïli et Aouedj pour ce match Je sais que je suis venu à la tête de la barre technique du Mouloudia dans des conditions délicates mais je n’avais pas fait le compte de toutes ces absences. Un autre point négatif pour nous, l’absence de notre public qui a été notre douzième homme devant Chlef. Mais cela ne nous empêchera pas de jouer à fond nos chances et de profiter des erreurs possibles que commettra notre adversaire. »

L’USMA à Khroub pour la confirmation g Par MUSTAPHA MEMOUD

près leurs deux résultats positifs, face au MCEE et au MCO, les Rouge et Noir se déplacent à Khroub pour enchaîner sur la même dynamique et tenter de revenir avec d’autres points précieux. L’équipe n’a pu effectuer que deux séances seulement pour se préparer pour le rendez vous, mais le staff est certainement confiant quant aux prédispositions du groupe, en forme actuellement, comme affiché face au MCO, et même si la partie s’annonce difficile, l’USMA s’en va en conquérante. Pas encore assurée du maintien, les points qui restent en jeu sont cruciaux et même vitaux pour la survie de l’USMA en ligue 1, et les supporters attendent une confirmation cet après midi du groupe usmiste pour réaliser l’objectif tracé par le staff. Il ne faudrait pas attendre beaucoup de changements face à

l’ASK, mis à part le retour dans l’axe de la défense de Cheklam qui a purgé face au MCO, de même que les intentions du staff qui ne va certainement pas chambouler son dispositif tactique même à l’extérieur, vu l’urgence des résultats. Le travail psychologique entrepris par les responsables du club et même le renfort au niveau de la

barre technique est en train de porter ses fruits, ce qui permet à l’USMA de voyager avec plus de

Renard doit étoffer son palmarès

sérénité et d’assurance dans l’espoir d’un nouveau résultat probant. M. M.

Si Renard ne réussit pas à l’USMA, c’est un coup dur pour sa carrière et son palmarès en clubs. Deux victoires seulement en neuf rencontres, c’est pas reluisant en contre partie de son salaire qui le place en pole position des entraîneurs les mieux payés, en Algérie et même en Afrique. Le coach français sait bien qu’il est redevable à l’USMA et la confiance placée en lui par les responsables et les supporters, et pour le déplacement à Khroub, Renard doit aussi penser à son avenir professionnel et étoffer son palmarès, et par là même réconforter les plus sceptiques des fidèles Rouge et Noir.

Trouver des solutions dans le jeu

La tâche ne sera pas facile pour Renard et ses joueurs, où il est appelé à trouver la bonne formule pour être à la hauteur des attentes, car le jeu usmiste ne peut se baser que sur les phases arrêtées, comme ça été le cas lors des deux derniers matches, avec trois buts sur coups de pied arrêtés, tous marqués de la tête. Face à l’ASK qui est loin d’être facile à manier sur balles arrêtées, le technicien français doit trouver des solutions dans le jeu, et bien assimiler sa tactique pour les joueurs qui doivent à leur tour se montrer plus efficaces.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Kadri. Dans cette équipe qui fait peur aux supporters, seul Aïssaoui pourra créer le jeu. Le coach sera, peut-être, dans l’obligation de faire, enfin, confiance à Medjahed et Guedider, en les lançant dans le bain pour la première fois en compétition officielle depuis janvier. Le seul compartiment qui ne pose pas de soucis à Slimani, du moins en ce qui concerne sa composante, est la défense. Ainsi, le retour de Bellabès, absent vendredi dernier, pourra faire avancer d’un cran Kada Kechamli . En attaque, l’entraîneur n’a aucun choix, face à la défection de ses meilleurs éléments. Il pourra sûrement faire confiance au jeune Sahnoun qui a fait une brillante carrière avec les juniors. Slimani sait pertinemment que les jeunes ont tendance à se montrer sous leur meilleur jour pour gagner une place parmi les «grands», donc, ils seront très motivés. A moins qu’il ne mette Guedider aux côtés de Cherif, à la pointe de l’attaque. Hichem Cherif, qui n’a eu qu’une seule occasion à Alger, aura tout intérêt à être digne de la confiance placée en lui et à trouver le chemin des fuites. Mais devant une défense solide, derrière laquelle Chaouchi fait un travail impressionnant, les chances des Mouloudéens demeurent bien minces et un nul serait l’équivalent d’une victoire, en attendant le retour de tous les cadres de l’équipe. M. T.

Mansouri dans les buts

Ph. Maracana

14

Avec la non-convocation de Abdouni, c’est encore le jeune Mansouri qui va garder les bois face à l’ASK. Les raisons de la non-convocation de Abdouni sont encore obscures, mais selon des proches du club, il aurait mal digéré d’avoir perdu sa place face au MCO et contesté la décision du staff, et ce dernier l’aurait tout simplement écarté du groupe. En second gardien, c’est celui de l’équipe juniors, Abbasi qui a été sollicité.

Une première pour Ichalalen

La recrue qui n’a pas encore eu l’occasion de faire son apparition parmi les 18 convoqués depuis la phase retour, en l’occurrence Ichalalen, a pour la première fois été convoqué par le staff. Remis de sa blessure, il effectuera certainement ses débuts face à l’ASK, même si sa titularisation, et ce, pour son manque de compétition, est à écarter.

Maïga libéré

Le défenseur malien a été libéré par le staff, et ce, pour rejoindre la selection malienne dès demain. Le staff a répondu favorablement à la demande du sélectionneur Giresse, qui compte sur les services de Maïga, et rate ainsi le déplacement important de son équipe à Khroub.


BENACHOUR : «On se maintiendra…»

Après la dernière et ô combien précieuse victoire acquise contre l’O Médéa par la plus petite des marges (1-0), l’attaquant Brahim Benachour estime que ce succès va libérer ses camarades, après un long passage à vide.

O

n a passé des moments difficiles, on n’arrivait pas à prendre le dessus devant des adversaires qui pourtant ne nous sont guère supérieurs. On n’a fait que récolter des échecs, qui nous ont fait même douter pour notre avenir dans cette division», nous dira Benachour. Il souligne que les trois points récoltés dernièrement sont une lueur d’espoir pour le Paradou. «On a cravaché dur, et cette fois la réussite ne nous a pas échappé. C’est une bouffée d’oxygène, et va mieux respirer. Le groupe s’est libéré maintenant, c’est à nous d’’aller chercher un bon résultat de Constantine pour nous mettre définitivement à l’abri de la relégation», souhaite-t-il. Un succès dans l’antique Cirta donnera plus de mordant pour les Pacistes pour les deux dernières rencontres de la compétition. «On se maintiendra, c’est promis et la saison prochaine le Paradou aura son mot à dire», pense-t-il. Comme tous ses camarades, il regrette les points perdus bêtement à domicile : «On a laissé filer de nombreux points, si nous les avions arrachés, le Paradou serait classé dans une bonne position. On doit penser à ce qui reste de ce championnat qu’on ne va pas oublier de sitôt», conclura Benachour.

15

CONFIRMER FACE AU CSC Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

g Par OUKILI ALI

Après avoir battu une grosse cylindrée de la Ligue 2, ce qui leur a donné une bouffée d’oxygène, les Pacistes se rendront ce week-end à Constantine pour affronter le CSC.

R

evigorés par cet important succès, les Algérois seront-ils capables de ramener un bon résultat de la ville des ponts suspendus. Les Constantinois qui ont assuré définitivement l’accession, vont-ils leur faciliter la tâche pour ne pas rentrer bredouilles à la maison ? C’est-à-dire aligner les juniors et les réservistes et mettre au repos les titulaires qui ont consenti d’énormes efforts pour que le CSC soit champion de cette division. Mais, quelle que soit la composante qui va leur donner la réplique, les Pacistes ne pensent qu’à ramener les trois précieux points de ce long déplacement. La dernière victoire a libéré les poulains de Bouhellal, après une longue période de disette. Les joueurs estiment que ce sera une rencontre difficile, puisqu’elle se déroulera à l’extérieur de leurs bases. «Les Constantinois, même s’ils ont retrouvé l’élite, cela ne veut pas dire qu’ils vont nous faire

TECHNICOTACTIQUE AU MENU Ph. Maracana

LIGUE 2

des cadeaux. C’est un match qu’on doit remporter pour se mettre définitivement à l’abri de la relégation», estime Ferchichi. La victoire et impérative pour les Algérois s’ils veulent faire partie la saison prochaine de cette Ligue 2. Le Paradou devance pour le moment de 2 longueurs le deuxième relégable, l’ABMérouana, une marge

qui n’est pas du tout sécurisante. Ils sont appelés à consentir d’énormes sacrifices pour bien gérer les trois dernières rencontres de ce championnat. Leur mission est un peu délicate, mais s’ils arrivent à jouer comme ils l’ont fait contre Médéa, le PAC relèvera le défi. O. A.

Les dirigeants motivent leurs joueurs Comme à leur habitude, les responsables du club sont toujours aux petits soins avec leurs joueurs. Ils les motivent à fournir encore plus d’efforts pour engranger les points nécessaires lors des trois dernières rencontres pour demeurer dans ce championnat.

Kedjour souffre des adducteurs Le défenseur axial, Billal Kedjour, vient de purger sa suspension de trois matches, mais n’a pu s’entraîner à cause d’une «blessure» aux adducteurs. Il subit des soins intensifs pour renouer avec la compétition afin d’apporter un plus à son équipe en cette fin de saison. L’entourage du club souhaite son retour le plus tôt possible. O. A.

Un déplacement ADDA : «Améliorer notre pour rien g Par MOHAMED BENBACHIR

Le Chabab de Témouchent, qui se débat dans de gros problèmes financiers depuis le début de saison, et c'est d'ailleurs ce qui est illustré par sa position au classement et qui risque de lui coûter une probable relégation, vient de connaître un nouvel épisode dans sa crise, avec un déplacement pour le moins inutile.

E

n effet, les Témouchentois qui s'apprêtaient à rencontrer le NAHussein Dey vendredi dernier, tout en ayant effectué le déplacement vers la capitale, ont été surpris, dans la soirée de jeudi 26 mai, sur le lieu de leur hébergement, en apprenant que leur match face aux Husseindéens venait d'être annulé. Les dirigeants, présents sur place, ont cru à une “farce” qui a été confirmée par un fax reçu à... Témouchent, en étant en contact permanent avec des membres qui n'ont pas effectué le déplacement, au même titre que ceux du NAHD et par la suite sur le site officiel de la LNF. Alors là, les dirigeants du Chabab de Témouchent et les joueurs n'arrivaient vraiment pas à comprendre une telle attitude de la tutelle qui, elle, a agi sur le motif que la commission de sécurité du match NAHD-CRT a émis un avis défavorable quant au déroulement de cette

rencontre. Ce motif était appuyé sur les événements qui ont secoué le quartier d'Hussein Dey jeudi après-midi, qui a été le théâtre de regrettables incidents après que la justice eut prononcé des peines de prison à l'encontre de supporters qui ont été les auteurs de ce qui s'est produit à la fin de la rencontre entre les voisins de Kouba et d'Hussein Dey, lors du match perdu par le NAHD sur le score de 1 à 0. Qu'à cela ne tienne, les dirigeants du CRT ont rebroussé chemin dans la soirée de jeudi, avec tout ce qu'avait engendré comme dépenses cette expédition, et de surcroît une thèse qui, selon les responsables du club, peut être crédible du fait que le CRT qui était sur une bonne dynamique (malgré que les chances du maintien ne soient pas encore épuisées) et un NAHD en plein doute, et une atmosphère électrique après la défaite contre le RCK, la blessure d'un joueur essentiel, la suspension d'un autre, et celui retenu en sélection olympique ont fait que beaucoup de paramètres ont laissé place à toutes les spéculations, fausses ou vraies. Il n'y a pas de fumée sans feu, comme dirait l'autre, car dans de telles conjonctures, il y a une infime vérité. Dans ce contexte, il y a un club, le CRT (qui mathématiquement n'est pas encore condamné), qui joue contre un NAHD qui lui joue l'accession, et qui aurait été fixé sur son sort d'une manière officielle à l'occasion de cette rencontre au même titre que son adversaire, mais pour une destination bien différente ; mais ce report, les Témouchentois auront du mal à le comprendre. B. M.

Les deux dernières séances d’entraînement effectuées au stade Ahmed Fallek étaient consacrées au technico-tactique : tirs au but, conservation du ballon, développement du jeu et création de situations de but…

BENACHOUR REPREND DU SERVICE

Après avoir raté la séance d’avanthier pour régler une affaire personnelle, Brahim Benachour a rejoint hier ses camarades pour préparer le match contre le CSC. O. A.

classement»

g Entretien réalisé par AOUN LAÏD BOUALEM

Le défenseur axial, Adda Djamel, qui a perdu son frère il y a 15 jours, et que nous avons rencontré hier, estime que la victoire obtenue face à l’ASMO a fait beaucoup de bien au groupe et il pense que son équipe va encore gagner quelques places au classement. Une bonne ambiance règne actuellement au sein du groupe, n’est-ce pas ? C’est le cas de le dire, le groupe se porte bien, l’ambiance est plus détendue. Tous les joueurs ont le moral au beau fixe et c’est tant mieux, il faut dire que la victoire arrachée à Oran face à l’ASMO nous a fait beaucoup de bien et nous a soulagés après avoir vécu une période très difficile, notamment après le gel du compte bancaire. Votre équipe vient de grimper à la 10e place. Pensez-vous que le SAM va encore gagner quelques places ? Il faut reconnaître qu’on a énormément souffert lors de la phase retour, il a fallu

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

attendre la 27e journée pour assurer notre maintien, le succès obtenu devant l’ASMO nous a permis de soigner notre classement, c’est tant mieux, l’occasion est propice pour confirmer notre retour en force face au MOC vendredi prochain. Justement, comment voyez-vous cette rencontre face au MOC ? Ça sera difficile pour les deux équipes qui se connaissent parfaitement, on sait que notre adversaire a encore besoin de points pour se mettre à l’abri, ce qui va compliquer notre tâche, nous sommes conscients de la tâche qui nous attend, mais nous sommes déterminés à engranger les 3 points de la victoire. Sur le plan personnel, votre rendement n’est pas le même que celui du début de saison, comment expliquez-vous cela ? C’est vrai que j’ai traversé un passage à vide, que ce soit sur le plan physique ou sur le plan moral, cela arrive souvent aux joueurs de football, mais maintenant j’ai retrouvé tous mes moyens, physiques et moraux, et je pourrai le démontrer lors de la prochaine journée face au MOC. A. L. B.


Les dirigeants du Nasria ont refusé de donner une date pour le règlement de la crise que traversent certains supporters qui sont en prison, avouant que tout dépendra de l'étude du recours qu’ils ont introduit et par les familles des détenus jeudi passé. L'essentiel, dira un dirigeant, c’est que la direction du club a fait le nécessaire en déposant un recours auprès de la cour de Ruisseau et qu'ils attendent maintenant les résultats. R. M.

Les joueurs attendent un geste de la direction

Natèche ne s'est pas entraîné avant-hier Le gardien, Abderaouf Natèche, ne s'est pas entraîné avant-hier avec le groupe, en raison de la blessure à la cuisse qui s'est réveillée. Natèche a ressenti des douleurs, et certains pensent qu'il pourrait être absent lors de la rencontre face au MSPB, ce qui n'est pas le cas du staff technique, qui croit que ce dernier devrait être présent et qu'il lui suffira de s'entraîner juste une seule séance pour être avec le groupe.

g Par RAOUF MESBAH

Les joueurs du Nasria ont fait part de leur inquiétude pour leur argent qu'ils n'ont pas perçu jusqu'à maintenant, surtout que la saison tire à sa fin et qu'ils doivent trois mensualités et deux primes de matchs au moins.

C

ertes, les coéquipiers de Derardja comprennent que la direction du club est prise par cette affaire des supporters détenus et qu'elle tente de désamorcer, mais ils souhaitent aussi qu'elle se tourne vers eux et régularise au moins une mensualité avant la fin de cette semaine. Les poulains de Heddane craignent que la situation soit plus difficile pour récupérer leur argent si le club n'accède pas officiellement en Ligue 1, surtout que des informations leur sont parvenues disant que certains dirigeants ne souhaitent pas continuer à leur donner tout leur argent si l'objectif n’est pas encore atteint. Ces derniers pensent qu'il est difficile de leur octroyer leur dû, avec le manque de liquidités au niveau du compte bancaire du club. Il leur sera difficile de leur donner ce qu'ils doivent et cela pourrait créer une autre mini-crise au sein du club, ce qui compliquerait la situation de l’équipe qui devrait se concentrer sur

Bey et Kaddour bloqués par un embouteillage

cette fin de saison pour ne pas la rater, surtout qu'il reste encore trois points à décrocher et qu'il faudra réussir à les prendre le plus tôt possible. Tout cela montre que les dirigeants sont vraiment dans une situation délicate, surtout qu'ils devront aussi leur offrir la prime d'accession après les efforts consentis jusqu'à maintenant, sachant que la mission n'a pas été de tout repos, avec la grande rivalité qui était apparue et malgré cela, les joueurs

ont réussi quand même à décrocher le billet d'accession en Ligue 1, chose qui n'a pas été facile. Les dirigeants comptent sur l'aide des autorités locales pour trouver une solution, en leur octroyant au moins le reste de leur dû et ce, pour contenter les joueurs et essayer de garder ceux qui sont en fin de contrat et qui risquent de partir s'ils ne touchent pas la totalité de leur argent. R. M.

L'effectif élira domicile à l'hôtel Salim L'effectif du Nasria devrait élire domicile à l'hôtel Salim, en plein centre de Batna. Il faut dire que les Nahdistes ont l'habitude de passer la nuit dans cet établissement à chaque déplacement dans la capitale des Aurès, surtout que cet hôtel présente toutes les commodités que chacun peut espérer.

Le scandale continue

IL Y AVAIT BEAUCOUP D'ABSENCES À LA SÉANCE DE REPRISE

g Par ANIS SADOUNE

RÉUNION DU CONSEIL D'ADMINIST RATION

aujourd'hui Par ailleurs, le conseil d'administration de la SSPA/RCK tiendra une réunion aujourd'hui au siège du club. Les actionnaires de la société du Raed présenteront aujourd'hui le bilan financier et l'ouverture du capital du club. Ainsi, cette réunion est décisive pour le Raed qui est sans président depuis la démission de Neggache Bouzid. A.S.

Ayant bénéficié d'une journée de repos, c'est avant-hier, dimanche, que la formation koubéenne a repris le chemin des entraînements.

C

omme chaque dimanche, la séance de reprise a eu lieu à la forêt de Bouchaoui. Celle-ci s'est déroulée en l'absence de nom-

breux joueurs, lesquels ne se sont pas déplacés à la forêt de Bouchaoui pours’entraîner. Il y avait douze joueurs seulement, ce qui a chamboulé les plans de Rachid Hamada qui avait besoin de la présence de l'ensemble des joueurs pour entamer la préparation en prévision de la prochaine rencontre qui opposera la formation koubéenne au CAB vendredi. En fait, l'autre moitié des joueurs s’est entraînée au stade Benhaddad en raison de l'absence d’un véhicule pour

transporter les joueurs sur les lieux pour effectuer l'entraînement avec leurs coéquipiers. Les joueurs n’ont pas aimé cette situation au point où certains d'eux ont décidé de quitter le club ces jours-ci, notamment ceux qui sont en fin de contrat. La raison est simple : la non-régularisation de leur situation financière et la démission du président Neggache. Les coéquipiers du buteur Salim Hanifi continuent leur préparation sans président et avec un avenir inconnu. A. S.

BENHERIFA : «On veut terminer cette saison en beauté» g Entretien réalisé par ANIS SADOUNE

Comment se déroule votre préparation ? On se prépare dans de bonnes conditions, on s'entraîne le plus normalement du monde et d'arrache-pied en prévision de la prochaine rencontre qui nous opposera au CAB. Avec du recul, quel commentaire faites-vous sur votre dernière défaite à Mostagenem ? N'oubliez pas qu'on ne s'est pas entraîné deux séances la semaine dernière. En plus, l'entraîneur avait

donné la chance aux joueurs remplaçants, notamment ceux qui n'avaient pas assez de temps de jeu depuis le début de la compétition. Comment voyez-vous la prochaine rencontre face au CAB ? On affrontera le troisième au classement. Les Cabistes viendront pour repartir avec un résultat probant qui leur permettra d'assurer l’accession en Ligue 1. Pour notre part, nous ferons notre possible pour garder les trois points

chez nous vu que la rencontre aura lieu à la maison. Avez-vous une idée sur la formation du CAB ? Comme je viens de le dire, le CAB occupe la troisième place au classement. Ils ont effectué un très bon parcours depuis le début du championnat. Un dernier mot… Je souhaite terminer cette saison en beauté et que la direction régularise notre situation financière le plus vite possible. A. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Pour leur part, Mahmoud Bey et Noureddine Kaddour n'ont pas pu s'entraîner avec le groupe, avanthier à la forêt de Bouchaoui, car ils étaient bloqués dans un embouteillage, alors qu'ils s'apprêtaient à rejoindre la forêt. Toutefois, cela ne les a pas empêchés de répondre présent pour les autres séances.

L'équipe est revenue à Zioui hier L'équipe du Nasria, après s'être entraînée au stade de Baraki et ensuite à la forêt de Bouchaoui, est revenue hier au stade Zioui, où elle s'est entraînée. A noter que les Sang et Or ont évité de s'entraîner à Zioui, après les derniers événements vécus par ce quartier suite aux protestations des supporters du Nasria après la condamnation de certains d’entre eux à une peine de deux ans de prison ferme.

La réconciliation entre Neggache et Medjahed aura lieu dimanche prochain

Ph. Maracana

LES DIRIGEANTS REFUSENT DE DONNER UNE DATE POUR LE RÈGLEMENT DE LA CRISE DES SUPPORTERS

LIGUE 2

Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

Ph. Maracana

16

Finalement, la réconciliation entre le président démissionnaire Neggache Bouzid et l'entraîneur suspendu Nabil Medjahed aura lieu dimanche 5 juin à l'Inspection du travail, à Aïn Naâdja. En effet, les deux hommes devaient se rencontrer la semaine dernière, mais le président Neggache ne s'est pas déplacé à l'Inspection du travail pour se réconcilier avec son entraîneur suspendu Medjahed. Il est à noter qu'après cette réconciliation, c'est la justice qui tranchera l’affaire opposant Bouzid Neggache à Nabil Medjahed.


Bourahli aurait préféré le banc Si la titularisation de Messaâdia, qui revient de blessure, a surpris plus d’un, celle de Bourahli, qui aurait préféré rester sur le banc a suscité des interrogations. Renseignements pris, bourahli aurait décliné sa titularisation ; il appréhendait le comportement des supporters à son égard, ce qui a contraint Tebib à lancer Messaâdia.

Bouchouk, le buteur Il a encore marqué contre l’USMBA. Bouchouk en est à sa septième réalisation, prenant ainsi le statut de meilleur buteur du CAB. Pour un joueur venant de l’inter-région, l’expérience en ligue professionnelle est plus qu’encourageante.

Babouche, l’assurance Il est comme le vin, plus il vieillit plus il se bonifie. Babouche a encore une fois démontré qu’il est monsieur assurance du CAB. Il en est à 540 minutes de jeu sans encaisser de but. une performance qu’il doit à son brio et à son sérieux aux entraînements. Babouche est bien parti pour faire durer son record d’invincibilité.

BAHLOUL : «On a réussi notre mission» g Entretien réalisé par WAHAB YEFSAH

Le petit grand capitaine du CAB était aux anges après le match et la victoire contre l’USMBA. Auteur d’une prestation époustouflante, Bahloul était le joueur le plus félicité. A chaud, il a répondu à nos questions. Vous êtes aux anges après cette victoire … Comment ne pas l’être, quand la victoire acquise contre l’USMBA vous assure l’accession pour laquelle on a durement travaillé pendant toute une année. Que représente pour vous cette accession ? Pour nous joueurs, cette accession veut dire qu’on a réussi notre mission. D’autre part, on a marqué ainsi l’histoire du

Titularisé d’entrée, malgré sa blessure, Messaâdia s’effondre par terre après une longue course, en se tenant l’arrière de la cuisse. Sur le moment, tout le monde avait cru à une rechute, mais après des examens échographiques, passés dimanche après midi, il s’est avéré que l’attaquant du CAB ne souffrait que d’une petite élongation. Plus de peur que de mal donc pour Messaâdia.

Il reste trois rencontres, comment allez-vous les gérer ? On les jouera à fond pour tenter d’améliorer notre classement. Ce qui est bien pour nous, c’est qu’on va jouer sans pression et cela va nous libérer. Vous êtes en fin de contrat, comptez-vous rempiler ? Pour le moment, je n’ai pas encore songé à mon avenir, je préfère prendre tout mon temps avant toute décision. Ce qui se fera après la fin de la saison.

LE HUIS CLOS GÂCHE LE DÉPLACEMENT

Pour conclure... Dieu merci, on a réussi à faire accéder le CAB ; je dédie cette accession à tous les supporters du club. Je remercie tous ceux qui nous ont aidé dans les moments difficiles. Je pense au président Nezzar, à Tebib et aux staffs technique, médical et administratif, ainsiqu’à ma famille à laquelle qui je dois beaucoup. W. Y.

g Par WAHAB YEFSAH La venue du Milaha à Batna ce vendredi, ne laissera pas les Batnéens indifférents. En effet, d’une part, les Mouloudéens chercheront à assurer définitivement leur maintien et se mettre à l’abri de toute mauvaise surprise et d’autre part, les Cabistes guetteront un faux pas du NAHD pour s’emparer de la deuxième place, en attendant peut-être mieux.

Zidani sort de son mutisme

Après un silence stratégique, le boss du Mouloudia est sorti de son mutisme pour apporter des précisions sur certains points.

Il ne s’est rien passé lors du derby

Abordant les accusations dont ont été victimes certains joueurs

La décision de la LNF de programmer le match RCK-CAB à huis clos, a très déçu les fans du CAB qui espéraient se déplacer en nombre au stade Benhaddad. Une décision qui a tout gâché pour les supporters cabistes.

commerciale. Je souhaite que la société active, car l’avenir du Mouloudia dépendra d’elle et de son activité. Pour ma part, je ne peux pas me prononcer sur l’avenir, moi-même ne sachant pas si je vais continuer la saison prochaine ou pas.»

«On ne retiendra pas celui qui veut partir»

Ph. Maracana

P

MESSAÂDIA S’EN TIRE BIEN

club qui, grâce à nous, retrouve sa place parmi l’élite ; c’est un couronnement mérité.

LE NAHD EN LIGNE DE MIRE

our la bande à Mouassa, la victoire est impérative ce vendredi. Quant au NAHD, qui compte un match en moins, il viendra à Batna éviter au moins la défaite dans une rencontre où toutes les parties auront à se donner à fond.

17

Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

Ph. Maracana

LIGUE 2

Zidani a tenu à déclarer : «Il ne s’est rien passé pendant le derby, les joueurs ont été accusés à tort, ils sont innocents ; que celui qui a des preuves les dévoile où qu’il se taise à jamais.» Le chairman du MSPB a réagi un peu tard selon certains joueurs qui estiment que le mal est fait et que leur président aurait pu réagir à temps et non un mois après.

«Le match face au CSC, le départ de la cassure»

Pour Zidani, le tournant qui a enclenché la dérive du MSPB fût ce fameux match MSPB-CSC.

«Le comportement des supporters qui ont envahi le terrain a été fatal au club. Ce comportement n’est pas innocent, il a été prémédité par ceux qui ont voulu détruire l’équipe ; cette affaire était le départ de la cassure.»

«On a exercé une pression sur les joueurs»

L’autre point sur lequel Zidani s’est appuyé pour justifier ce qui s’est passé au Mouloudia, a été la pression exercée sur les joueurs en leur exigeant l’accession alors que l’objectif tracé en début de saison était le maintien.

«Les jeunes n’étaient pas prêts pour supporter la pression de ceux qui exigeaient l’accession. Nos jeunes joueurs jouaient pour le maintien que nous avons retenu comme objectif.

«Si Benflis veut gérer le MSPB, mabrouk»

Réagissant aux dernières déclarations de Benflis qui se prépare à prendre les destinées de la société commerciale et le MSPB, Zidani a déclaré : «Si Benflis veut gérer le club je lui dis mabrouk, je ne suis pas contre les changements opérés au niveau des statuts de la société

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

S’agissant des nombreuses sollicitations dont font l’objet plusieurs joueurs du MSPB, Zidani dira : «La grande majorité de nos joueurs sont encore sous contrat avec le club, mais celui qui veut partir, on ne le retiendra pas de force. Par contre, les intérêts du club seront sauvegardés.»

«L’administration a réussi sa mission»

Pour Zidani, l’administration a réussi sa mission malgré les grandes difficultés rencontrées durant la saison. «Quand on a pris la décision de faire confiance aux jeunes, personne ne croyait en nos chances. On a réussi la mission de maintenir le club en ligue deux et former plusieurs joueurs, malgré les difficultés financières et le manque de moyens.» W. Y.


Les Crabes optimistes Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

g Par LYES CHEKAL

Encore trois matches de coupe à jouer pour Le Mouloudia de Béjaia, qui assume pleinement son statut de leader du championnat de la DNA, groupe Centre-Est, après sa difficile, mais oh, combien précieuse victoire sur la lanterne rouge, Hamra Annaba, et celle ramenée de Boussaâda, lors de la dernière journée.

I

l est dans l'obligation de continuer sur la lancée, vendredi, dans son jardin et devant ses fidèles supporters, face à l'USMK. En somme, le MOB qui a souffert le martyr avant de réussi l'essentiel, en gardant les trois points de la rencontre face à Hamra, devra se méfier de cette équipe de Khenchella, imprévisible. Aussi, pour bien aborder le dernier voyage du club cette année, qui les mènera à Sour El Ghouzlane, les coéquipiers de Bouali, qui aspirent à terminer la saison sur la plus haute marche du podium, devront remporter le match face à Kenchella coûte que coûte. Ainsi, la direction qui travaille dans une quiétude totale, et dans de très bonnes conditions, en l'absence d'une opposition destructive, qui avait fait beaucoup de mal au club par le passé, compte sur l'apport indéfectible de son large public. Ce dernier est appelé comme à son habitude, à assister en nombre afin d'encourager son équipe, qui n'aura qu'un seul objectif, celui d'engranger les trois points de la victoire, tout en espérant un faux pas de son poursuivant direct, le NARBR, qui aura fort à faire à Ouargla face au Mouloudia de

NATIONALE AMATEURE

Mekhadema. Ceci dit, la balle est désormais dans le camp de l'entraîneur du club dont, pour l'instant, les résultats techniques plaident en sa faveur. Son équipe est première au classement général avec deux poins d'avance sur son poursuivant direct, le NARBR.

Mekhedema devra respect l'éthique sportive

la direction du MOB, compte sur l'application du respect de l'éthique sportive, par la direction de Mekhadema, vendredi, lorsque son équipe va recevoir l'équipe de Reghaia . Les Béjaouis savent pertinemment qu'une victoire de Mekhadema ou au pire des cas, un match nul, sonnera le glas pour l'équipe de Mesrour à deux journées du baisser de rideau du championnat, alors qu'une victoire fera durer le suspense pour une autre journée. Ceci dit, la famille mobiste dans son ensemble espère que le MCM, aura le même comportement que son prochain adversaire l'USMK, lors de la précédente journée, en jouant sans calcul face à Jijel. Et c'est tout à l'honneur de cette valeureuse équipe de Khenchela qui a respecté l'éthique sportive.Mekhadema lui emboîtera à coup sûr le pas pour libérer des milliers de mobiste qui attendent cette occasion de terminer une saison dans la joie après des années de douleurs.

Ph. Maracana

18

La direction revoit à la hausse la billetterie

La direction du MOB, en quête de nouvelle source de financement pour faire face aux charges de fonctionnement et à la motivation des joueurs, à trois journées de la fin de l'exercice, a pris la décision lors de la dernière réunion du comité directeur, de revoir à la hausse la billetterie. Ainsi, les Crabes, devront débourser 150 DA lors du match de vendredi pour assister au match face à Khenchella. Il en sera de même pour le match de clôture de la saison qui aura lieu dans deux semaines face à Magra.Pour ceux qui préfèrent la tribune couverte, le prix

sera de 250 DA. Enfin pour la tribune officielle, le prix du billet est fixé à 500 DA. Une décision qui ne devrait pas être prise comme une sanction, le public du MOB ayant une grande part de responsabilité dans la réalisation de l'excellent parcours du club, mais plutôt pour aider la direction à tenir le coup financièrement à un moment crucial du parcours du club pour le sacre final, nous a expliqué un officiel au téléphone, hier : «je pense que c'est le moment ou jamais de concrétiser sur le terrain cette

amour et cette fidélité au club de la part des supporters. Le club, qui compte des milliers de supporters, a besoin de leur contribution aujourd'hui, où l'équipe joue l'accession et non lorsque l'équipe joue sa survie. La nuance est de taille. Aujourd'hui, si chaque mobiste paye son billet, on n'aura pas de problème de trésorerie et on sera encouragés à continuer notre mission jusqu'au bout.» L. C.

Le 8e revers d'une saison ratée g Par MOHAMED GRINI

Jusqu'à cette 6e journée de l'entame de la compétition de ce palier de la division nationale amateurs (DNA), centre-ouest, tout allait bien pour le club phare de la wilaya de Tipasa.

Ph. Maracana

U

ne semaine après, les Hadjoutis tombent à Boufarik face à un club local du widad en plein euphorie. Le premier revers de la saison (3-1). Déboulonnés par cette défaite amère concédée sur la belle pelouse du stade de Mohamed Reggaz de Boufarik, les gars de Hadjout trébuchent encore une fois et cette fois-ci sur leur propre ground face à la formation de Maghnia (1-1). Le vendredi d’après, les capés du tandem d'entraineurs Arbouche-Boudjella, se rendent du côté des belles corniches oranaises et plus précisément à la belle ville côtière d'Ain-Turck pour en découdre avec le club local du chabab. Un second revers et une piètre prestation (1-0). Cette défaite n'a pas plié l'échine à l'union de marengo qui reçoit ensuite la coriace formation de la jeunesse

de Saoura. Une JSS qui voyage bien cette saison et qui est un des prétendants au titre. Les Hadjoutis frappent à deux reprises et gagnent la partie (2-1) sans que personne ne crie au scandale. Puis, l'USMM Hadjout enregistre successivement trois matches nuls sur un score identique (1-1) devant les équipes de l'US Remchi, de la JSMCheraga et de l'ISTeghenif. Faut-il rappeler que le championnat de ce palier de la DNA n’a débuté, après le boycott observé par les

présidents de club de cette division à cette époque, qu'à partir de la 4e journée. Donc avant l'entame de la seconde manche de la compétition, les équipes devront jouer les trois premières journées du championnat. Et au titre de la première, les Hadjoutis laissent des plumes à Oued Rhiou et concèdent leur 3e revers de la saison (1-0). Ensuite, ils purgent leur match d'exemption et récupèrent leurs forces. Six jours après, les gars de la Mitidja se déplacent à Mostaganem et revi-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ennent avec un précieux point du match nul (1-1). La phase retour de ce championnat s'annonce prometteuse pour les Hadjoutis qui l'entament par une victoire éclatante face au chabab d'oued rhiou (2-0). Après le repos forcé, exemption oblige, les camarades de Kaddai remportent un succès difficile face à une formation de Mostaganem, mal à l'aise cette saison (2-1). En déplacement à Témouchent, les joueurs de l'USMM Hadjout ne trouvent pas d'inconvénient à regagner leurs bases avec les trois points de la victoire dans leur escarcelle (1-0). Stimulés par ce résultat positif à plus d'un titre, les Hadjoutis battent imparablement le rapid de Relizane qui a démontré des lacunes, notamment sur le plan défensif (21). Puis, à la stupéfaction générale, surtout celle des fans d'El-Khadra, l'USMM Hadjout commence à collectionner les défaites l'une après l'autre. Le 8e revers de la saison a été enregistré la semaine écoulée devant le prétendant au sacre final, la Jeunesse de Saoura (2-1). Un revers qui reste en travers de la gorge du staff technique hadjouti. ''On ne mérite pas de perdre ce match. On a bien joué sur tous les plans et on a failli revenir avec un résultat positif, malheureusement ; la chance nous a tourné le dos. En tous les cas, on n'a pas à rougir de cette défaite'', dira, tout confiant, l'entraîneur Fouzi Arbouche. M. G.


DIVISIONS INFÉRIEURES

Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

UN MATCH GALA POUR LE LEADER

19

HONNEUR DE TIZI-OUZOU 29E JOURNÉE DC BOGHNI - FC MECHTRAS ASC OUAGUENOUN - CRB MEKLA

g Par SAÏD ABERKANE

Le stade de Boghni abritera, cet après-midi, un match gala et palpitant en même temps, après le billet d'accession arraché par le DC Boghni, qui acceuillera son voisin du FC Mechtras, pour le compte de la 29e journée du championnat de la Division Honneur de Tizi-Ouzou.

E

n effet, les locaux du Djurdjura Club de Boghni, qui s’étaient inclinés samedi dernier devant la formation de l'USM Draâ Ben Khedda sur le score de deux buts à zéro au stade communal Kaci Ali. sont donc appelés à se racheter aujourd'hui face à la formation du FCM. Certes, la mission des locaux sera très difficile devant cette coriace équipe qui cherche elle aussi à se racheter de son dernier semi-échec concédé face à l'ESDEM. Les coéquipiers de Djamel Hadim vont se déplacer à Boghni dans l'unique objectif de repartir à la maison avec la totalité des points qui seront mis en jeu lors de ce match. Donc, les camarades de Bouzid Mahmoud doivent se

PUBLICITÉ

méfier de cette équipe du FC Mechtras et prendre leur tâche très au sérieux. De l'autre côté, les visiteurs qui sont en bonne forme depuis le début de cet exercice, comptent faire un bon résultat lors de cette empoignade. La rencontre s’annonce très difficile pour les camarades de Marzouk Heddadi, qui sont déterminés à ne pas céder les points à domicile, et ils n'ont pas le droit de s'incliner encore

une fois. Ils doivent être vigilants sur le terrain pour arracher les trois points du match. Mais une chose est sûre, ça sera le mieux préparé sur tous les plans qui sortira vainqueur de cette empoignade. La rencontre aura un cachet gala entre les deux équipes voisines qui jouent bien au football et on espère un fair-play pour les deux teams, et que le meilleur gagne. S. A.

DIFFICILE POUR LES DEUX ÉQUIPES

Le stade de Tikoubaïne de Ouaguenoun abritera aujourd'hui un match derby entre deux équipes voisines. La rencontre mettra aux prises l'ASC Ouaguenoun, qui veut s'offrir les trois points pour gagner encore des places au classement, et de l'autre côté, son adversaire du jour, le CRB Mekla, qui se présentera au stade avec la ferme intention de rafler la mise en empochant les trois points de la victoire qui seront mis en jeu, pour se racheter de leur dernier semi-échec enregistré devant la formation de l'US Sidi Belloua. Les protégés de Belhadi, qui restent sur deux mauvais résultats, vont en découdre cet après-midi avec un autre gros morceau pour le compte de la 29e journée du championnat Honneur de Tizi-Ouzou. Les gars de

l'ASCO attendent de pied ferme leurs voisins du CRB Mekla, ce qui prouve que la tâche de ces derniers ne sera guère facile. Les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend et comptent jouer le tout pour le tout et ce, pour rafler la mise lors de ce match. Les visiteurs seront certes soumis à rude épreuve, mais ils sauront comment se transcender et revenir à la maison avec un résultat positif. Les capés de Serdjane sont décidés à ne pas rater cette occasion, même si leur mission s'annonce des plus difficiles. Les partenaires de Chabane Saddoudi ne jurent que par la victoire et estiment que les trois points resteront à Tikoubaïne. Alors, qui de l'ASC Ouaguenoun ou du CRB Mekla aura le dernier mot ? On le saura cet après-midi à l'issue de ce S. A. derby.

Programme de la 29e journée

DC Boghni - FC Mechtras JS Aït Yahia Moussa - CRB Tizi-Ouzou US Beni Douala - USM Draâ Ben Khedda ES Draâ El Mizan - KC Taguemount ASC Ouaguenoun - CRB Mekla US Sidi Belloua - ES Sikh Oumedour - US Tala Athmane O Tizi Rached JS Boukhalfa - JS Tadmaït

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA D’ALGER CIRCONSCRIPTION ADMINISTRATIVE DE ZERALDA COMMUNE DE MAHELMA N.I.F N° 096242099592700

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N°04/2011 Le président de l’Assemblée populaire communale de Mahelma lance un avis d’appel d’offres national ouvert en vue de la réalisation des opérations suivantes : 1- EXTENSION DU RESEAU D’ASSAINISSEMENT 84 LOGEMENTS MAHELMA 2- EXTENSION DU RESEAU D’ASSAINISSEMENT 50 LOGEMENTS MAHELMA 3- RÉHABILITATION DU RESEAU D’ASSAINISSEMENT VSA N°2 COMMUNES DE MAHELMA 4- ACQUISITION DU MATERIEL D’ELECTRICITE - Les entreprises qualifiées en hydraulique catégorie une (01) et plus pour les opérations 1-2-3 - Et les fournisseurs en matériel d’électricité pour l’opération n° 04 Intéressées par le présent avis d’appel d’offres peuvent retirer les cahiers des charges auprès du Secrétariat général de la commune de Mahelma contre paiement de 1000 DA. LE DOSSIER DE SOUMISSION DOIT CONTENIR : A/ L’OFFRE TECHNIQUE : - le cahier des charges paraphé par le soumissionnaire annexé de ses spécifications techniques (avec précision des délais). Il ne doit aucunement laisser apparaître le montant de la soumission, - la déclaration à souscrire selon le modèle ci-joint, renseignée, signée et datée, - déclaration de probité signée par le soumission-

naire, - qualification professionnelle (principale en hydraulique) catégorie une (01) et plus pour les opération 1-2-3, - une copie du registre du commerce, - une copie des bilans financiers des trois derniers exercices (visés par les impôts), - les références bancaires (solvabilité), - la liste des moyens humains à mettre dans le projet (avec justifications de CV, diplômes) pour les opérations 1-2-3, - liste des moyens matériels à mettre dans le projet (avec justifications des cartes grises ou contrat de location notarié) pour les opérations 1-2-3, - attestations de bonne exécution des travaux réalisés et références professionnelles, dûment renseignées et délivrées par les maîtres d’ouvrages pour les opération 1-2-3, - statut de l’entreprise pour SARL, EURL, etc . - copie légalisée du casier judiciaire du signataire de la soumission, - copie légalisée de l’extrait de rôles, dossier parafiscal (CNAS, CASNOS, CACOBAPTH) récents (copie légalisée), - carte fiscale, - le numéro d’identification fiscale (NIF), - planning d’exécution des travaux pour les opérations 1-2-3, - une photocopie légalisée de l’attestation justifiant l’accomplissement de la procédure

Maracana N° 1435 — Mardi 31 Mai 2011 - Anep N° 857 011

de dépôt légaux des comptes sociaux délivrés par les antennes locales du Centre national du registre du commerce. B/ L’OFFRE FINANCIERE comprendra : - la soumission dûment remplie et signée, - le bordereau des prix unitaires, - le devis quantitatif et estimatif pour les opérations 1-2-3. Les offres doivent être présentées dans 02 enveloppes distinctes (sous forme de pli technique et pli financier) séparées à l’intérieur de la même offre (copie originale + 2 copies…). L’enveloppe extérieure doit être anonyme et ne doit porter que la mention suivante :

A Monsieur le Président de l’APC de Mahelma AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 04/2011 Intitulé de l’opération Soumission à ne pas ouvrir La durée de préparation des offres est égale à 21 jours à compter de la première parution dans la presse nationale. L’heure limite de dépôt des offres est fixée à 13h du dernier jour de la durée de préparation des offres. L’ouverture aura lieu le même jour à 13 heures au siège de l’APC. La durée de validité des offres est fixée à 90 jours à compter de la date de dépôt des offres.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA de m’sila DIRECTION DE LA SANTÉ ET DE LA POPULATION

AVIS DE DÉCLARATION D’APPELS D’OFFRES INFRUCTUEUX Conformément au décret présidentiel 10/236 du 07/10/2010 modifié et complété par décret présidentiel 11/98 du 01/03/2011 relatif à la réglementation des marchés publics, la Direction de la santé et de la population de la wilaya de M’sila informe l’ensemble des paricipants à l’appel d’offres national ouvert paru dans les quotidiens El AYAM EL DJAZAIRIA, MARACANA du 23/03/2011 et le BOMOP, semaine du 10 au 16 avril 2011, relatif à l’acquisition de 05 ambulances au profit de structures légères de santé de proximité est déclaré infructueux par la commission d’ouverture des plis après avoir reçu une seule offre. Maracana N° 1435 — Mardi 31 Mai 2011 - Anep N° 857 645

PUBLICITÉ

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DE L’HABITAT ET DE L’URBANISME DIRECTION DE L’URBANISME ET DE LA CONSTRUCTION DE LA WILAYA DE MEDEA

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 43/2011 NIF : 0998.2601.9002621 La Direction de l’urbanisme et de la construction de la wilaya de Médéa lance un avis d’appel d’offres national restreint pour la réalisation des travaux du projet siège de la direction de l’urbanisme et de la construction + logement de fonction lot : n° 09 façade ventiles (murs rideaux) A cet effet, les entreprises qualifiées et classées à la catégorie (02) et plus l’activité principale Bâtiment (code 3411-238 - 3470-334) peuvent retirer les cahiers des charges auprès de la Direction de l’urbanisme et de la construction de la wilaya de Médéa Cité KHATIRI Bensouna MEDEA - Tel : 025.59.12.85. * Première enveloppe / L’OFFRE TECHNIQUE 01- cahier des charges de l’offre technique signé et cacheté, 02- Déclaration à souscrire signée et cachetée, 03- Déclaration de probité signée et cachetée, 04- statut de l’entreprise authentifié par un notaire, 05- références professionnelles, 06- liste des moyens matériels destinés pour la réalisation du projet, justifiée par cartes grises au nom du soumissionnaire et cartes d’assurance, 07- extrait de rôles apuré non endetté, 08- l’attestation de dépôt des comptes sociaux (2010), 09- pièces fiscales et parafiscales indiquées cidessous doivent être apurées et valables * mie à jour CNAS * mise à jour CASNOS * mise à jour CACOBATPH, 10- Planning avec les étapes et le délai global de réalisation, 11- carte d’immatriculation fiscale, 12- les instructions aux soumissionnaires, 13- extrait du casier judiciaire n° 03 original -valable- pour le gérant de l’entreprise ou du P-DG quand il s’agit d’une société, 14- extrait du registre du commerce visé par les services du CNRC, 15- certification de qualification et de classification

professionnelles catégorie 02 et plus l’activité principale Bâtiment codes 3411 - 238 et 3470 - 334, 16- le bilan financier portant le chiffre d’affaires des trois dernières années, 2008, 2009, 2010, 17- plan de charges actuel de l’entreprise, 18- Etat de mouvement des salariés visé par la CNAS. * Deuxième enveloppe / OFFRE FINANCIERE - lettre de soumission dûment signée, - bordereau des prix unitaires dûment signé, - devis quantitatif et estimatif dûment signé. Les offres doivent être déposées à la Direction de l’urbanisme et de la construction de la wilaya de Médéa Cité KHATIRI Bensouna et devant comprendre séparément l’enveloppe de l’offre technique, l’enveloppe de l’offre financière sous enveloppe extérieure anonyme portant la mention suivante : - SOUMISSION À NE PAS OUVRIR Avis d’appel d’offres national restreint pour la réalisation des travaux «du projet siège de la direction de l’urbanisme et de la construction + logement de fonction lot n° 09 : façade ventiles (murs rideaux)» Le dépôt des offres doit obligatoirement se faire le dernier jour de la durée de préparation des offres à 12h00. La durée de la préparation des offres et fixée à dix (21) jours à compter de la première parution du présent avis dans la presse nationale ou le BOMOP. Les soumissionnaires sont invités à la séance d’ouverture des plis techniques et financiers qui aura lieu le dernier jour de la durée de préparation des offres à 14h00. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de trois mois + vingt et un jour.

Maracana N° 1435 — Mardi 31 Mai 2011 - Anep N° 857 658

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA D’ADRAR DIRECTION DU LOGEMENT ET DES EQUIPEMENTS PUBLICS NIF : 0002 01 01 5000 581

AVIS POUR UN CONCOURS NATIONAL D’ARCHITECTURE N° 78/DLEP/2011 La Direction du logement et des équipements publics de la wilaya d’Adrar lance un concours national d’architecture portant sur le projet - lot 01 : Etude pour réalisation d’un Célibatorium à Reggane au titre de l’opération Etude pour réalisation d’un Célibatorium à Reggane, dans le cadre de l’opération Etude et Réalisation d’un Célibatorium (R+1) au profit de la Sûreté nationale à Reggane (P.C.C.E 2010) Les bureaux d’études et sociétés d’études ou groupements de bureaux d’études intéressés par le présent avis peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya d’Adrar. Le dossier du concours présenté par le soumissionnaires sera composé de trois plis comme suit : - Pli de l’offre technique - Pli de l’offre prestations - Pli de l’offre financière. 1- PLIS DE L’OFFRE TECHNIQUE : Les pièces suivantes doivent être originales ou copies légalisées et actualisées : 1- le cahier des charges dûment renseigné, signé et paraphé, 2- projet de contrat d’études, dûment paraphé par le soumissionnaire, sans faire référence au montant des études, 3- déclaration à souscrire remplie, datée, signée et cachetée, 4- attestation de mise à jour délivrée par l’Ordre des architectes en cours de validité pour les bureaux d'études spécialisés et les sociétés bureau d’études, 5- extrait de rôles apuré ou avec échéancier, 6- mise à jour vis-à-vis de la CNAS en cours de validité, 7- mise à jour vis-à-vis de la CASNOS en cours de validité, 8- copies du registre du commerce, 9- statut pour les sociétés d’études, 10- casier judiciaire du gérant ou du mandataire du bureau d’études spécialisées et les sociétés bureau d’études, 11- agrément ministériel pour les bureaux d'études spécialisés et les sociétés bureau d’études, 12- carte d’immatriculation fiscale, 13- état des moyens humains avec justification (affiliations à la CNAS en cours de validité), 14- CV des personnes désignées pour prendre en charge la conception des études et le suivi des travaux de l’ouvrage et leurs affiliations à la CNAS en cours de validité et attestation de succès ou diplôme, 15- état des moyens matériels avec justification (carte grise + assurance au nom du propriétaire et factures pour les équipements), 16- chiffre d’affaire moyen annuel des 02 dernières années, 17- références professionnelles et attestations de bonne exécution délivrées par les services contractants, justifiant l’étude et le suivi réalisés par le bureau d’études des projets des équipements publics. 18- dossier des groupements éventuels, 19- attestation de dépôt des comptes sociaux pour les sociétés d’études

auprès du CNRC, 20- attestation d’activité des deux dernières années 21- déclaration de probité. II- PLIS DE L’OFFRE PRESTATIONS : A/- Support de présentation et consistance du rendu Il est constitue de : - dossier graphique, - pièces écrites, - tous documents ou pièces jugées nécessaires par le BET quant à l’enrichissement et à la validation de son offre, - délai des études et suivi des travaux. B/- Enveloppe d’anonymat L’enveloppe d’anonymat devra être scellée et portera de façon apparente la mention «Code du bureau d'étude». L’enveloppe d’anonymat porte à l’intérieur les renseignements suivants : - le code du BET composé de trois (03) chiffres, il correspond au code porté sur chaque support de présentation, - le nom, la raison sociale et l’adresse de la personne physique ou morale du BET. III- PLIS DE L’OFFRE FINANCIERE : L’offre financière se compose de : - la soumission selon modèle ci-joint remplie, - offre financière - partie fixe, complétée, datée, signée et cachetée, - offre financière - partie variable complétée, datée, signée et cachetée, - récapitulation des 02 offres. REMISE DES PLIS : 1re ETAPE - OFFRE TECHNIQUE : Dans une première phase, les candidats sont invités à remettre uniquement l’offre technique le vingt et un (21) jours correspondant à la durée de préparation des offres, et ce, à compter de la date de première parution du présent avis de concours dans le BOMOP ou l’un des 02 quotidiens nationaux à douze heures (12h00). Cette offre sera introduite dans une enveloppe intérieure portant «OFFRE TECHNIQUE» avec indication du nom et adresse du soumissionnaire, elle est insérée dans une enveloppe extérieure portant la mention suivante : CONCOURS NATIONAL D’ARCHITECTURE LOT 01 : ETUDE POUR REALISATION D’UN CELIBATORIUM A REGGANE CONCOURS N°78/2011/WA/DLEP OFFRE TECHNIQUE (SOUMISSION A NE PAS OUVRIR) Les candidat sont invités à assister à l’ouverture des plis des offres techniques qui se déroulera la date de clôture des dépôts des offres à quatorze heures trente minutes (14h30) au siège de la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya d’Adrar. 2e ETAPE - OFFRE PRESTATIONS + OFFRE FINANCIERE

Maracana N° 1435 — Mardi 31 Mai 2011 - Anep N° 857 612

La remise des plis «OFFRE PRESTATIONS» et «OFFRE FINANCIERE» pour les seuls candidats pré-qualifiés techniquement, à partir de la date de l’avis portant résultat du jugement des offres techniques qui sera affichée à compter du quinzième (15e) jour à partir de la date d’ouverture des plis techniques, au siège de la Direction du logements et des équipements de la wilaya d’Adrar. Pour les candidats exclus, il leur sera communiqué la note technique obtenue, selon les indications portées au cahier des charges. Pour les candidats pré-qualifiés, il sera communiqué la note technique et en même temps, ils doivent accuser réception de la lettre de convocation les invitant à déposer les deux (02) autres offres, cette convocation comportera la durée de préparation des offres qui est de quarante-cinq (45) jours et la date limite de dépôt des offres. Ces deux plis seront déposés, séparés, en même temps au niveau du secrétariat de la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya d’Adrar comme suit : A- une offre «Prestations» anonyme ne comportant que le code choisi par le soumissionnaire et comportera la mention suivante : CONCOURS NATIONAL D’ARCHITECTURE LOT 01 : ETUDE POUR REALISATION D’UN CELIBATORIUM A REGGANE CONCOURS N°78/2011/WA/DLEP OFFRE PRESTATIONS (SOUMISSION A NE PAS OUVRIR) B- Une offre financière qui sera introduite dans une enveloppe intérieure portant «OFFRE FINANCIERE» avec indication du nom et adresse du soumissionnaire, elle est introduite dans une enveloppe extérieure portant la mention suivante : CONCOURS NATIONAL D’ARCHITECTURE LOT 01 : ETUDE POUR REALISATION D’UN CELIBATORIUM A REGGANE CONCOURS N°78/2011/WA/DLEP OFFRE FINANCIÈRE (SOUMISSION A NE PAS OUVRIR) L’ouverture des plis s’effectuera en deux phases selon la procédure suivante : L’ouverture des plis des offres «prestations» n’est pas publique, un jury sera désigné à cet effet pour statuer sur les offres présentées par les seuls candidats admis à l’offre technique conformément aux indications portées au cahier des charges. Les plis financiers ne sont ouverts qu’à l’issue du résultat de l’évaluation des prestations par le jury, seuls les candidats admis à la fin des travaux du jury, seront informés de la date d’ouverture des plis qui aura lieu au siège de la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya d’Adrar. Les soumissionnaires resteront engagés par leur offre pendant un délai de quatre-vingt-dix (90) jours à compter de la date de dépôt des offres.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

Le Top 15 des aliments santé et longévité

À partir de la cinquantaine, toute baisse de mémoire nous inquiète, et on se demande s'il ne s'agit pas des prémices de la maladie d'Alzheimer. Mais avant d'en arriver là, il y a de la marge, et on peut ralentir les troubles de la mémoire grâce à certaines activités et en respectant quelques consignes. Suivez le guide. Prévenir les troubles de la mémoire Avec l'âge, notre mémoire nous joue de plus en plus de mauvais tours. Certains troubles sont bénins et relèvent du vieillissement normal de notre cerveau, d'autres sont les signes d'une démence comme la maladie d'Alzheimer.Ainsi, oublier le nom d'une personne que l'on a rencontrée la semaine dernière, perdre ses clés ou se tromper de couloir de métro, sont de petites aventures quotidiennes que l'on peut qualifier de normales. En revanche, utiliser un mot saugrenu au milieu des phrases, ranger ses clés au réfrigérateur ou oublier les prénoms de ses proches, sont des signes plus inquiétants. Si ce dernier cas relève de la consultation neurologique, les simples troubles peuvent être freinés en exerçant judicieusement et quotidiennement ses fonctions intellectuelles. Ne pas se limiter aux jeux de logique Tous les jeux tels que le Sudoku, les mots croisés, les échecs, le scrabble et autres

21

CHORBA BEIDA

jeux de société, sont excellents pour faire travailler la mémoire. Mais les connections cérébrales étant tellement variées et complexes, il convient de ne pas se limiter à un seul type d'exercice ou à une seule catégorie. Comme pour l'alimentation santé, il faut miser sur la diversité. Il est nécessaire d'entraîner notre cerveau de façon globale et donc de varier les activités sollicitant la logique, le raisonnement, le vocabulaire, les connaissances, etc. Ainsi, la lecture, le bricolage et toutes autres activités manuelles allant du tricot à la composition florale en passant par la peinture, sont particulièrement bénéfiques. Cultiver et élargir les relations sociales Une autre façon de faire travailler son cerveau dans sa globalité est de multiplier les activités sociales : rencontres, discussions, voyages, sorties culturelles, correspondance… Pratiquer une activité physique Une activité physique modérée peut suffire, à condition qu'elle soit régulière. Pour certains elle sera douce comme la marche ou le yoga, d'autres encore préfèreront le jardinage ou encore la gym. A vous de choisir ce qui vous convient le mieux, mais il est impératif de bouger pour entretenir une bonne vascularisation de votre cerveau, lequel sera alors plus performant car bien alimenté en oxygène et en nutriments. Bien dormir Le sommeil contribue à tout âge au stockage des

informations. Ainsi, une bonne mémoire nécessite un bon sommeil. Zen Attention à la dépression et à l'anxiété. En diminuant la concentration, ces affections affectent la mémoire. Il en est de même des médicaments tels que antidépresseurs, tranquillisants, somnifères, bêtabloquants ou antihistaminiques, lesquels perturbent fortement la vigilance. Pas d'alcool ou avec extrême modération A la longue, l'alcool provoque des lésions cérébrales et altère la mémoire. Soigner son alimentation Afin de fournir les éléments indispensables au bon fonctionnement du cerveau, le régime alimentaire doit être varié et équilibré.

Faire un bilan médical régulièrement Hypertension, cholestérol et surpoids sont des affections qu'il faut impérativement dépister et traiter car elles font le lit des maladies cardiovasculaires, lesquelles contribuent à l'apparition de lésions cérébrales que l'on retrouve dans les démences vasculaires. Soigner sa vue et son audition Avec l'âge aussi, la vue et l'audition peuvent baisser. Or une vue défaillante tend à diminuer les activités de type lecture, mots croisés et travaux manuels, tandis qu'une baisse d'audition peut mener à l'isolement.

INGREDIENTS : 500g de viande de mouton1 oignon 1 poignée de pois chiches trempées la veille 1 C. à soupe de smen 1/2 botte de persil haché 1 jaune d'oeuf 1 citron 1 poignée de vermicelles 1/2 cuil.à café de cannelle en poudre PRÉPARATION : Coupez la viande en petits morceaux et mettez-les dans une marmite. Râpez dessus l'oignon, assaisonnez de smen,sel, cannelle, poivre et un petit verre d'eau. Faites revenir à feu doux pendant 10mn. Recouvrez d'eau et ajoutez pois-chiches et faites cuire 40mn. Ajoutez les vermicelles et laissez mijoter à feu doux pendant 10mn. Mélangez le jaune d'oeuf, le citron pressé, persil haché, une noisette de smen, faites fondre et verser le tout sur la composition. Eteignez aussitôt. Servez avec un jus de citron.

TADJINE DE LÉGUMES FARCIS

INGREDIENTS : 2 poivrons verts+ rouges, 2 courgettes 2 tomates, 2 pommes de terre La Farce: 300 g de viande de bœuf hachée 1 petit oignon haché 1 gousse d'ail hachée 1 c. à café de cumin,1 c. à café de paprika 2 c. à soupe de coriandre hachée 50 g de riz cuit,1 c. à café de sel un peu de cannelle Pour la sauce : 1 tomate râpée, 10 cl d'eau 1 feuille de laurier, 1 brin de thym, 1 gousse d'ail hachée 10 cl d'huile d'olive, 1 c. à café de sel 1 c. à soupe de concentré de tomates PRÉPARATION : Dans un bol, mélanger tous les ingrédients de la farce et laissez reposer le temps de préparer les légumes. Pelez les pommes de terre et évidez-les à l'aide d'un couteau économe. Coupez les extrémités des courgettes et des tomates et évidez-les ainsi que les poivrons Farcissez délicatement les légumes avec la viande hachée et confectionnez des boulettes avec la viande restante. Dans une marmite à feu doux, faites revenir l'ail haché dans l'huile d'olive pendant 2 min. Mouillez avec l'eau et ajoutez le concentré et la tomates, les herbes et le sel. A ébullition, disposez les pommes de terre farcies dans la marmite, couvrez et laissez cuire à feu doux pendant 10 min. Ajoutez les tomates, les courgettes et les boulettes de viande, couvrez et continuez la cuisson pendant 10 min. Lorsque les légumes sont cuits et la sauce réduite, retirez la marmite du feu. Disposez les légumes dans un plat de service, garnissez avec les boulettes de kefta et nappez la sauce. Servez le tajine de légumes farcis bien chaud.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Jeux-Détente

Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

MOTS FLÉCHÉS N° 723

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 722

LA BLAGUE Un homme interroge son ami: -Dis-moi, tu connais la différence entre un éléphant, un papillon et la famille? -Heu, non? -Le papillon peut se mettre sur l'éléphant et pas le contraire! Hahaha! -Heu, et la famille? -Oh ça va bien, merci!

CITATION "Il y a moins de bénéfices à espérer d'un billet de loterie que d'un billet de chemin de fer." Paul Morand

MOTS CROISÉS N° 723 A

B

C

D

E

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

F

G

H

I

J

K

L

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N°722

HORIZONTALEMENT 1 - Vermifuge 2 - Donner un air de Nouveau Monde 3 - Bons tuyaux pour faire le plein - Initiales papales 4 - Lieu de délices Glossine africaine 5 - Elle nécessite un bon tirage - Pays d'asie 6 - Son bonnet coiffe rarement les catherinettes - Dispensé 7 - Souveraine végétale - Pas trés productif 8 - Couvrirai de plis harmonieux - Elément de service 9 - Coincé - Mise dans le ton 10- A échanger avec la casse - Marque de licence - Concret

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur financier Djelloul Zerdani Directeur technique Laïd Kalila

VERTICALEMENT A - Mielleuses B - Avec lui, le col est encore plus raide - Lieu de mauvaise école C - Préparera un spectacle D - Vieux ring - Prend position E - Matière de vieux potiers Démantelée F - Et pas ailleurs - Espagne d'autrefois G - Les soeurs de maman Lourdes charges H - Malheureuse infante Dissimule I - Fignoler - Désinence verbale J - Petite bourguignonne Augmentée du produit des rafles K - Descend dans le milieu L - Anneaux pour gens de mer - Plan pour couper l

Chargé de l’administration Djamel Touafek Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

17h00 : El-Laibe 17h30 : Moutâat El-Maida 18h00 : Journal télévisé 18h15 : Le Journal 18h30 : biatouna 19h15 : Dar El-Maki 20h00 : Journal télévisé 20h40 : Min Waqiouna 21h45 : Djawahir Biladi 22h15 : Varietes musicales 23h00 : Safar Fi El Kalimat 00h00 : Journal télévisé

Ne vous entêtez pas obstinément dans une affaire compliquée. La persévérance est une qualité, certes, mais il faut aussi, de temps à autre, lâcher du lest pour parvenir à ses fins. Le principal est de conserver l'espoir et forcément un jour on est récompensé de sa patience.

05:00 : EuroNews 05:45 : Ludo 07:55 : Des histoires et des vies 08:50 : Nous nous sommes tant aimés 09:25 : Plus belle la vie 09:50 : Consomag 09:55 : Midi en France 11:55 : Météo 12:00 : Midi en France 12:40 : Keno 12:45 : En course sur France 3 13:05 : Inspecteur Derrick 13:55 : Questions au gouvernement 15:10 : Nous nous sommes tant aimés 15:40 : Culturebox 15:45 : Slam 16:15 : Un livre, un jour 16:25 : Des chiffres et des lettres 17:00 : Questions pour un champion 19:00 : Un jour à Roland 19:10 : Plus belle la vie 19:35 : Il ne faut jurer... de rien ! 21:10 : Une histoire épique 21:15 : Soir 3 21:45 : Ce soir (ou jamais !)

Automne 1952, à Moscou. Anna travaille comme médecin urologue et magnétiseur dans un hôpital de banlieue. Mariée à Vassilli, un physicien, elle tente désespérément de tomber enceinte. Vassili travaille dans un ministère. Pour cet homme désabusé, seul compte l'amour de son épouse. Un jour, Anna reçoit une visite inattendue. Elle est amenée au Kremlin : elle doit soigner Staline, qui vient de congédier son médecin personnel, et souffre d'atroces douleurs. Anna ne doit révéler à personne qui est son patient, pas même à son mari, pour lequel elle n'avait jusque-là aucun secret. Staline s'insinue peu à peu dans la vie de la jeune femme...

05:25 : La semaine des Guignols 05:55 : La matinale 07:25 : S.A.V. des émissions 07:30 : Dexter 08:15 : Dexter 09:20Crazy Heart 11:05 : Les Guignols de l'info 11:15 : Une minute avant 11:20 : L'édition spéciale 1ère partie 11:45 : L'édition spéciale 13:00 : Desperate Housewives 13:40 : Desperate Housewives 14:20 : Weeds 14:50 : Weeds 15:15 : Zapping : l'intégrale 15:50 : Imogène McCarthery 17:10 : Album de la semaine 17:15 : Les Simpson 17:40 : Une minute avant 17:45 : Le JT de Canal+ 18:05 : Le grand journal 19:00 : Les Guignols de l'info 19:15 : Le grand journal, la suite 19:50 : Une exécution ordinaire 21:35 : White Material

05:00 : M6 Music 06:40 :Télé-achat Tout le monde peut 05:30 08:40 le Flipper duel jouer, 09:30 :Flipper 06:00 Météo 06:05 M6 sorciers Clips de Waverly 10:20 :Les 06:15 Place : Météo 06:20 : Disney Kid Club 10:45 Les sorciers de Waverly 07:20 : M6 Kid Place : Météo 07:55 11:10 :Sonny 08:00 M6 boutique 09:15 Falcon Beach 11:35 :Sonny 10:00 : Desperate Housewives 12:25 American Dad ! 10:45 : Desperate Housewives 12:50 American Dad ! 14:45 : Le 12.45 13:15 Stargate SG-1 12:00 : Scènes de ménages 14:00 :Stargate SG-1 12:45 Callgirl Undercover 14:45 :Stargate SG-1 14:45 Sur un air de tango 16:30 Pékin express vrai : carnet 15:35 :Tellement de voyage 19:00 Les dossiers de «Vis 16:35 : Un dîner presque parfait ma vie» : la quotidienne 17:45 : 100% Mag 19:35 Friends 18:40 : Météo 20:35 :ALe nous quatre, Cardinal 18:45 19.45 ! 19:05 : Scènes de ménages 19:45 X Factor 22:15 :Les quatre Charlots 22:30 : Nouveau look pour une mousquetaires nouvelle vie

BALANCE

BÉLIER

Faites attention à certains indices dans une entreprise relativement hardie. Les difficultés qui pourraient contrarier le dénouement heureux de cette affaire nécessite de vous un moral excellent. Abstenez-vous de faire certains commentaires désobligeants.

Vous ressentirez le besoin de faire une pause. Vous pourrez profiter d'une occasion agréable pour respirer un peu et faire le point. Après cet entracte mérité, une activité débordante vous permet de combler un retard qui se révèle ne pas être aussi important que vous le pensiez.

SCORPION

16h30 : Wadie

SAGITAIRE

15h00 : Azizi al-mouchahid

Vous aurez tendance à avoir une attitude tranchante et critique envers certaines personnes. Attention elles risquent de mal le prendre. Si vous constatez que la conversation s'envenime, essayez d'être plus amical et plus souple, l'état de vos finances en dépend directement.

Grâce à votre forme physique qui revient en force, vous aurez la chance de gagner une plus grande indépendance dans votre vie. Si seulement vous vouliez prendre quelques risques, votre vie vous semblerait infiniment plus radieuse. La réussite est proche.

Vous vous demandez pourquoi vous n'avez pas de relations intéressantes en ce moment. Vous aurez la chance de faire la rencontre de quelqu'un que vous n'avez pas vu depuis longtemps. Des liens amicaux se noueront entre vous si vous faites le premier pas.

Une belle aventure dans les affaires pourrait se décider brusquement surtout si vous savez surveiller la bonne direction. Un nouveau départ dans votre vie est-il vraiment souhaitable ? L'avenir proche nous dira si votre prudence mesurée vous donne raison.

CAPRICORNE

13h40 : Louiza Fernanda

VERSEAU

13h00 : Journal télévisé

Vous allez connaître une agréable nouvelle. Vous prenez le relais et vous vous mettez en quatre pour répandre autour de vous cette annonce qui donnera beaucoup de plaisir à tous ceux qui veulent bien l'entendre. Vous aimerez rendre les gens heureux.

Des nouvelles intéressantes vous obligent à réfléchir sérieusement à la question posée. Votre opinion sur ce sujet délicat pourrait choquer. Pensez à modérer vos affirmations pour éviter tout conflit. Votre talent d'orateur vous fera parvenir à une conclusion très heureuse.

Une personne parmi vos connaissances cherche à savoir comment vous pourriez réagir dans certaines circonstances. Vous éviterez sa curiosité car une chance inattendue se présente pour vous éviter une confrontation. Votre attitude digne vous permet de déjouer le complot. Ne vous entêtez pas obstinément dans une affaire compliquée. La persévérance est une qualité, certes, mais il faut aussi, de temps à autre, lâcher du lest pour parvenir à ses fins. Le principal est de conserver l'espoir et forcément un jour on est récompensé de sa patience.

POISSON

12h30 : Aâdjalet aadjiba

Vous connaitrez le repos du guerrier. Vous avez le sens du devoir accompli et partant du principe que toute peine mérite récompense, vous vous octroyez le droit à une pause bien gagnée. Votre forme a tout à y gagner. Vous saurez profiter de l'instant présent.

TAUREAU

11h15 : Malafet iqtissadiya

HOROSCOPE

GEMEAUX

10h30 : Bab El-Maqam

05:00 : Les Z'amours 05:25 : Point route 05:30 : Télématin 08:05 : Dans quelle éta-gère 08:10 : Des jours et des vies 08:30 : Amour, gloire et beauté 08:55 : C'est au programme 10:25 : Les Z'amours 11:00 : Tout le monde veut prendre sa place 11:55 : Soyons clairs avec la retraite 12:45 : Consomag 12:51 : Expression directe 13:00 : Tennis 16:59 : CD'aujourd'hui 17:05 : On n'demande qu'à en rire 17:55 : N'oubliez pas les paroles 18:45 : Soyons clairs avec la retraite 18:51 : Image du jour : Roland Garros 19:00 : Journal 19:35 : 2011, on a tout révisé 21:35 : Ma maison de A à Z 21:36 : Tirage de l'Euro millions 21:40 : La grande traque

CANCER

10h00 : Moughamarat Farid

05:20 : Charlie et Lola 05:30 : Charlie et Lola 05:45 : TFou 07:30 : Téléshopping 08:15 : Soeur Thérèse.com 10:05 : Brothers & Sisters 10:55 : Petits plats en équilibre 11:00 : Les douze coups de midi 11:50 : L'affiche du jour 12:00 : Journal 12:40 : Petits plats en équilibre 13:50 : Le courage d'une mère 15:35 : Parenthood 16:25 : Ghost Whisperer 17:15 : Les experts : Miami 18:05 : La roue de la fortune 18:50 : Impossible n'est pas français 18:53 : Météo 19:35 : C'est ma Terre 19:40 : Météo 19:45 : Dr House 20:30 : Dr House 21:25 : Dr House 22:20 : Appels d'urgence

LION

07h15 : Sabah El Khaïr

Vous avez besoin de nouvelles énergies pour être au mieux de votre forme. Vous aurez des idées nouvelles. Suivez votre inspiration. Laissez-la vous mener dans une nouvelle aventure ou à un endroit que vous n'avez jamais vu avant. Vous êtes en pleine forme allez faire de nouvelles découvertes.

VIERGE

07h00 : Journal télévisé

23

HORAIRES DES PRIÈRES

M ARDI Orages éparses 28°-17°

El-Fedjr 03h49 El-Dohr 12h48 El-Assar 16h38 El-Maghreb 20h01 El-Icha’a 21h49

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le plus long vol commercial sans escale au monde Grâce à la compagnie Singapore Airlines, les passagers désirant relier la ville de Singapour à celle de New-York ont la possibilité de le faire en "seulement" 18 heures à bord de l’Airbus A340-500 (soit 3 heures de moins que les vols proposés avec une escale). Il s’agit en effet du plus long vol commercial sans escale au monde (18h55 très exactement) ! Pendant votre vol, vous survolerez entre autre la Sibérie, la Mongolie et frôlerez le pôle Nord pour joindre les deux villes séparées de 16.600 kilomètres.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


BALLE AU CENTRE

LA PANNE

Par ALI BOUACIDA

Maracana N°1435 — Mardi 31 Mai 2011

Hadj Aïssa dans le viseur des clubs de Ligue 1 française

L'international algérien Lazhar Hadj Aïssa, en fin de contrat avec son club l'ES Sétif, aurait été pisté par des clubs français de Ligue 1, rapporte France football. Toulouse, Lorient ou Evian-TG (nouveau promu) étudieraient le profil du joueur, ainsi que d'autres écuries de l'élite, précise le bihebdomadaire français sur son site officiel. A 27 ans, celui qui est surnommé le "Baggio arabe" pourrait ainsi réaliser son rêve en venant jouer en Europe, souligne la même source qui écarte un départ de Hadj Aïssa aux Glasgow Rangers en raison d'un problème de permis de travail. Le meneur de jeu de l'ES Sétif est actuellement en stage en Espagne avec les Verts dans la perspective de la rencontre face au Maroc le 4 juin prochain à Marrakech pour le compte de la quatrième journée des qualifications de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2012.

A

ujourd’hui, nous voilà séchant devant la feuille blanche. De quoi parler ? Quel sujet aborder en ce dernier jour de mai ? Bien sûr, il y a l’équipe nationale qui affronte dans quelques jours celle du Maroc et il est inutile d’écrire ici ce que tous les confrères rapportent quotidiennement, que la forme des joueurs est au top, qu’ils vont récolter un bon résultat et que l’ambiance est sereine au sein du groupe. Il y a aussi cette configuration étrange de l’élite qui fait les clubs les plus huppés connaître d’énormes difficultés au sein de l’exercice présent au point où certaines grosses cylindrées luttent carrément pour le maintien alors que des clubs moins nantis ont déjà sauvé leur saison. Cela aussi, nous l’avons écrit avec la certitude que l’argent ne fait pas le champion et ce n’est pas la valeureuse équipe de L’ASO Chlef qui nous démentira. Que reste-t-il alors à écrire pour conjurer la panne ? La violence ? Triste sujet qui occupe hélas régulièrement les colonnes de la presse et que l’on a appris à dénoncer à défaut de combattre. Ainsi les huis clos décidés et les suspensions qui sanctionnent clubs et joueurs sont loin d’avoir apporté la réponse puisque les débandades continuent de plus belle, notamment en fin de saison où les enjeux deviennent essentiels. Quel sujet aborder donc en cette saison où les jeux sont faits pour les lauréats ? L’ASO en Ligue I, le CSC en Ligue II, l’US Chaouia en régionale… En haut de la pyramide, point de suspense et c’est en son bas que se livrent les plus âpres des combats. Voilà qu’on se répète ! Alors ? Qu’est-ce qui pourrait intéresser le lecteur hormis l’équipe nationale ? La sélection Espoirs ? Que dire à part l’excellent travail qu’est en train d’accomplir Azzedine Aït-Djoudi ? Voilà un sujet secondaire par rapport à ce qui va se jouer à Marrakech. Essayons de parler des petits clubs tout en sachant que cela n’intéressera que les enfants du quartier : savez-vous que la JS El-Biar qui évolue en régionale I et l’ASA Protection civile en régionale II ont été rétrogradées parce qu’elles avaient aligné des joueurs suspendus, perdant ainsi leurs matches contre respectivement le CMB Thénia et le CRB Birkhadem ? Voilà une information qui n’intéresse que les localités concernées et il n’y aura pas de feuilleton à suivre ni de bras de fer entre les clubs sanctionnés et l’instance qui gère le football. Donc, aucun sujet à se mettre sous la plume et ce manque de sujets a déjà constitué le sujet. C’est la panne. Comme en football, il arrive aux scribes de tomber en panne. Mille excuses aux lecteurs. A. B.

24

Jean-Pierre Morlans, DTN du Maroc : «Un match nul ne serait pas synonyme d’élimination»

Un match nul de la sélection marocaine de football, le 4 juin à Marrakech, face à l’Algérie, pour le compte de la 4e journée (groupe D) des éliminatoires de la CAN-2012, «ne serait pas synonyme d’élimination», a indiqué, hier, le directeur technique national (DTN) du Maroc, Jean-Pierre Morlans. «Un match nul ne serait pas synonyme d’élimination dans la mesure où il restera deux journées. Ce qui n’empêche que nous espérons tous ressortir vainqueurs le 4 juin, et ce, pour le foot et pour le public marocain», a affirmé le technicien français à la presse locale. A la veille de la quatrième journée des qualifications, les quatre équipes qui composent le groupe D, à savoir l’Algérie, le Maroc, la Centrafrique et la Tanzanie, comptent 4 points chacune. «Certes, Eric Gerets a connu un début difficile, mais je reste confiant pour l’avenir, à commencer par le match retour face à l’Algérie. Dans une poule où sont en concurrence deux favoris (le Maroc et l’Algérie), ce sont généralement les confrontations face aux outsiders qui font la différence», a-t-il estimé.

Ça sent le vin à Zurich ! La FIFA est confrontée à deux scandales de corruption

L’ancien rival de Sepp Blatter à la présidence de la Fédération internationale de football (FIFA), le Qatari Mohamed Bin Hammam, a été suspendu de ses fonctions, ce dimanche, par la commission d’éthique de l’instance suprême du football mondial en raison de soupçons de corruption, à l’inverse du Suisse, blanchi par la même commission qui estime disposer de suffisamment d’éléments pour poursuivre l’enquête sur Bin Hammam. Cette décision de la commission d’éthique de la FIFA, qui intervient à seulement trois jours de l’élection du prochain président de l’institution, ouvre grandes les portes à Sepp Blatter —75 ans, dont près de la moitié passés au sein de la FIFA— pour décrocher un quatrième mandat à sa tête. «Je ne souhaite pas commenter dans le détail mais je veux simplement dire que je regrette les événements de ces derniers jours et ces dernières semaines», a déclaré le président de la FIFA. «L'image de la FIFA en a beaucoup souffert.» En plus du Qatari, la commission a également suspendu de ses fonctions le vice-président de la FIFA, Jack Warner. «Ethique» oblige, elle a ajouté que les deux hommes devaient bénéficier de la présomption d’innocence. «La commission a conclu que les responsables impliqués devaient être provisoirement exclus d'une participation active aux activités footballistiques», a déclaré aux journalistes le vice-président de la commission, Petrus Damaseb. «Certains individus ont affirmé que de l'argent avait été versé comme pot-de-vin pour soutenir la candidature de M. Bin Hammam, par l'entremise de Jack Warner», a-t-il ajouté. Samedi, Mohamed Bin Hammam, également président

de la Confédération asiatique de football (AFC), a annoncé son retrait de la course à la présidence de la FIFA, pour mieux organiser sa défense. L’enquête a été diligentée après qu’un membre du comité exécutif de la FIFA, Chuck Blazer, eut fourni des informations sur de «possibles violations du code de l’éthique de la FIFA par des responsables» et des «allégations de corruption en vue de l’élection du président». Ces informations concernent, dans les faits, une réunion tenue en mai à Trinidad et Tobago et consacrée à la prochaine élection du président, à laquelle assistaient Bin Hammam et Warner, président de la Concacaf, qui regroupe les Fédérations d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes. Deux dirigeants de l'Union caribéenne de football (CFU), Debbie Minguell et Jason Sylvester, auditionnés dimanche par la commission, ont également été suspendus.

ganisation des Coupes du monde 2018 et 2022 respectivement à la Russie et au Qatar. De nouvelles informations du Sunday Times accusent le Camerounais Issa Hayatou et

l’Ivoirien Jaques Anouma d’avoir vendu leurs voix au Qatar, informations démenties par les deux responsables ainsi que par les autorités qataries. Abdelkarim Ghemarssa

BECKHAM (se) conduit mal

Deuxième scandale en moins d’un an

Cette affaire vient s’ajouter à un autre scandale de corruption concernant l’attribution de l’or-

Le tour du monde de KEZMAN

Kezman est un sacré vagabond. Après quatre mois passés à Hong Kong à porter les couleurs du FC South China, avec une victoire en coupe à la clé, le Serbe va quitter l’Asie. Interviewé par l’AFP, l’ancien Parisien a évoqué sa belle expérience, sans parler de sa future destination : «Je peux rentrer chez moi heureux et satisfait et avec une nouvelle coupe dans mon palmarès. J’ai passé quatre mois fantastiques.» Pas prêt à raccrocher les crampons, Mateja aurait reçu des offres en provenance des Etats-Unis et du MoyenOrient. Le voyage peut continuer.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le site d’information américain TMZ rapporte que David Beckham a été impliqué hier matin dans un accident de voiture spectaculaire et aux conséquences encore incertaines. Toujours selon cette même source, la voiture Cadillac de la star aurait percuté une Mitsubishi qui était arrêtée sur le bas-côté de la route 405, l’une des plus fréquentées de Los Angeles. Le Spice Boy ainsi que son fils Brooklyn également présent dans la voiture s’en sont sortis sans égratignure, ce qui n’est pas le cas du conducteur de l’autre véhicule qui a dû être transporté à l’hôpital. Des témoins de la scène racontent que le joueur des LA Galaxy roulait «incontestablement trop vite» et pratiquait «un certain nombre d’entorses au code de la route». Une femme, qui dit avoir suivi la voiture de l’Anglais sur plusieurs kilomètres, rapporte l’avoir vu chevaucher à plusieurs reprises la ligne délimitant sa voie de circulation. Malgré tous ces témoignages à charge, le beau David n’a pas été inquiété par la police et son nom ne figure même pas dans le rapport relatant l’accident. On appellera ça un traitement de faveur.


maracanafoot1435 date 31-05-2011