Page 1

www.maracanafoot.com

Lunidi 31 janvier 2011 - N째 1333 - Prix 10 DA


02

Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

EQUIPE NATIONALE

AOUDIA ouvre son

BOUDEBOUZ retrouve sa verve

compteur buts avec Zamalek

SECOUÉ PAR SON ENTRAÎNEUR

Le milieu de terrain international et du FC Sochaux Montbéliard, Ryad Boudebouz, semble avoir bien assimilé le message de son entraîneur Francis Gillot, qui l’avait sanctionné en ne le convoquant pas pour le match de coupe face au Paris FC, après s’être aperçu de la baisse de forme de son poulain. En effet, convoqué à nouveau au sein de l’équipe fanion après qu’il eut été mis à la disposition de l’équipe réserve la semaine dernière. Pour répondre aux attentes de son coach et lui prouver qu’il a bien pris en considération ses conseils et orientations, Boudebouz a fait en sorte de rester concentré sur le terrain du début à la fin de la rencontre qui a opposé samedi dernier son équipe au Stade Rennais, un redoutable adversaire de Ligue 1 du championnat français. C’est ce qui lui a permis de s’illustrer avec son équipe, très en verve d’ailleurs lors de cette confrontation. Elle a en effet infligé contre toute attente un cinglant revers aux Rennais battus par le score sans appel de cinq buts à un. Il a en effet exécuté avec succès le penalty accordé à son équipe par le referee, en inscrivant le 4e but des siens (75’). Boudebouz a profité de son retour pour participer à la large victoire sochalienne.

En plus d’avoir marqué, il a donné des passes décisives

Il a aussi été décisif en donnant une balle de but à son coéquipier Martin juste avant la pause citron. En fin de rencontre, Boudebouz a bien servi aussi l'attaquant malien Maïga, permettant à ce dernier de

Algérie - Tunisie le 9 février au 5Juillet à 20h 30

Le match amical Algérie-Tunisie aura finalement lieu au stade du 5-Juillet, c’est la FAF qui l’annonce sur son site. Le communiqué informe que le sélectionneur national, Abdelhak Benchikha, après avoir visité les infrastructures sportives susceptibles de recevoir la rencontre en question, a décidé de la domicilier au mythique stade du complexe olympique MohamedBoudiaf. Cela s’explique par le court délai de mise à disposition des joueurs évoluant à l’étranger, qui est de 48h seulement. Le staff technique ne peut pas se permettre un autre vol vers Annaba puisque la plupart des joueurs arriveront à Alger. Le coup d’envoi de ladite confrontation a été fixé à 20h30, croit-on savoir. A. M. A.

porter l’estocade en marquant la 5e réalisation du Stade Rennais. La meilleure défense du championnat a pris l'eau sous les assauts sochaliens. Le quatuor MartinBoudebouz-Ideye-Maïga a mis au supplice la défense rennaise. Mais il faut dire que les hommes de Frédéric Antonetti n'ont pas été aidés par les circonstances de jeu : un but refusé alors qu'il semblait avoir franchi la ligne, un penalty et une expulsion qui contraignent un joueur de champ à prendre les gants du gardien et une blessure qui les oblige à finir à neuf. Difficile d'imaginer pire scénario… Pour Boudebouz, c’est comme un nouveau départ qui lui

permettra d’aller de l’avant et d’être dans la forme et les dispositions attendues de lui par son entraîneur, car connaissant bien sa valeur et ses qualités. Il sait parfaitement que son poulain a une marge de progression des plus intéressantes. Le fait que le milieu de terrain des Verts ait été à nouveau titularisé par Gillot prouve qu’il compte sur lui et sur ses qualités et son intelligence pour améliorer son rendement sur le terrain. Tant mieux pour le joueur et l’EN qui comptera énormément sur ses qualités et sa présence pour faire plier les Lions de l’Atlas le 27 mars prochain.

Ziani rejoue enfin… un match complet !

A. M. A.

Privé le plus souvent de rencontres sous le maillot de son ex-club, Wolfsburg, où son entraîneur ne le faisait jouer qu’en de rares occasions et le plus souvent en tant que remplaçant, l’international Karim Ziani a enfin pu disputer un match complet sous les couleurs de sa nouvelle équipe, Kayserispor, à l’occasion de son match en déplacement face à Karabükspor. Le lutin de la sélection nationale a été l’auteur d’une bonne prestation, notamment en distillant de bons ballons, malheureusement mal exploités par ses équipiers de l’attaque, notamment en début de seconde période. Celle-ci est d’ailleurs restée muette jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre, les débats s’étant terminés sur un score vierge. Karim Ziani a joué en tant que milieu de terrain axial et a bénéficié d’une certaine liberté de manœuvre au niveau de l’entrejeu de son équipe. Il a dirigé la manœuvre, comme on dit. C’est la mission qui lui a été confiée par son entraîneur, qui a voulu le voir à l’œuvre dans ce rôle.

En possession de tous ses moyens, il ne pourra qu’être profitable aux Verts

Malgré le match nul alors que Kayserispor misait sur une victoire, Ziani a, selon les médias turcs, répondu aux attentes du coach et lui a donné entière satisfaction en termes de volume de jeu, même si l’Algérien manquait cruellement de compétition. Le prochain rendezvous de Kayserispor en Süper Lig turque l’opposera à domicile à Ankaragücü. Une aubaine pour Ziani de faire étalage de ses qualités, surtout en présence du public local qui n’aura d’yeux que pour lui. Déterminé, hyper motivé et avide de revenir au premier plan, il ne ménagera sans nul doute aucun effort pour atteindre ses objectifs en optant pour le championnat turc qui constituera pour lui un tremplin pour refaire parler de lui. Elément essentiel au sein de l’équipe nationale, un Ziani en forme et en possession de tous ses moyens ne pourra qu’être profitable aux Verts…

A l’occasion de la rencontre comptant pour le tour préliminaire de la Ligue des champions africaine, l’équipe égyptienne du Zamalek, où évolue l’intern a t i o n a l algérien et exattaquant de la J S K , MohamedAmine Aoudia, a étrillé, en déplacement de surcroît, le champion du Kenya, Ulinzi Stars, par le score sans appel de quatre buts à zéro. Les Cairotes n’ont trouvé aucune difficulté à passer à la démonstration devant un adversaire qui n’a pas du tout fait le poids. Pour son 2e match officiel, après celui livré en championnat avec sa nouvelle équipe, Aoudia n’a pas manqué de s’illustrer. Il a en effet réussi à inscrire le 3e but de son équipe (75'). Une bonne chose pour lui, du moment que cela lui permettra de gagner en confiance et de réussir, on l’espère pour lui, de bonnes choses sous les couleurs de l’un des meilleurs clubs égyptiens et africains.

Il se sent bien dans son nouveau club

Il faut savoir qu’Aoudia n’a pas trouvé de difficultés d’adaptation dans l’équipe cairote. Bien accueilli par tout le monde et ayant la confiance de son l’ex-international entraîneur, égyptien Houssam Hassan, du moment que c’est ce dernier qui le voulait dans son effectif, l’attaquant algérien est en train de retrouver rapidement ses marques au sein de l’équipe du Zamalek. Titularisé pour la seconde fois en rencontre officielle, cela ne pourrait que lui faire du bien, le rassurer et lui permettre d’aller de l’avant. Aoudia a confié à certains de ses proches qu’il ne regrette nullement d’avoir opté pour le Zamalek qui est un grand club disposant de tous les moyens et installations nécessaires à son épanouissement. Il se dit ravi même d’être dans ce club, où les responsables du club,

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

l’entraîneur et ses coéquipiers l’ont mis à l’aise. C’est pourquoi il lui tient à cœur de leur rendre la pareille, leur donnant entière satisfaction à chacune de ses apparitions sur le terrain si possible.

Il est affecté par ce qui se passe en Egypte

Si l’on se réfère à nos informations, tout se passe bien pour Aoudia au sein de son club. Toutefois, il ne pouvait rester indifférent à ce qui se passe en Egypte, avec les événements qui secouent le pays des pyramides. Certes, le fait qu’il se trouvait au Kenya avec son équipe a quelque peu atténué ses appréhensions, mais à voir l’inquiétude de ses camarades qui devaient en même temps rester concentrés sur la préparation de leur match de Ligue des champions africaine, tout en ayant à l’esprit ce qui se passe dans leur pays, c’était difficile à vivre pour tout le monde. De retour au Caire, Aoudia s’est pratiquement cloîtré dans l’appartement qu’il occupe par mesure de sécurité. Il ne se déplace qu’avec son équipe pour le moment. Bien entouré par ses camarades, il tient le coup moralement avec tout ce qui se passe en Egypte. En souhaitant que revienne la paix en Egypte, il fait de son mieux pour garder le moral et rester concentré sur les entraînements. A. M. A.


LIGUE 1

03

Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

HANNACHI CLÔT L’OPÉRATION RECRUTEMENT

KHELILI, DIN DIN, OUAÏL ET ZANELI, LES 4 NOUVELLES RECRUES KABYLES

g Par AOMAR MOUSSI

I

semaine et éblouir tous les présents lors du match JSK-JSMC. Zaneli, de son côté, qui est arrivé à Tizi-Ouzou jeudi passé, devait signer son contrat hier son contrat. Hannachi est enfin parvenu à engager quatre joueurs. Le président des Lions du Djurdjura est finalement parvenu à engager Khelili, Din Din, Ouaïl et Zaneli. En plus de ces quatre joueurs qui ont rejoint les rangs de la JSK, les responsables des Jaune et Vert ont aussi conclu avec le jeune défenseur Chabane Meftah, lequel a signé pour une durée de quatre années. Hannachi avec son expérience dans le domaine, a su comment exaucer le vœu du coach Rachid Belhout et des supporters, en recrutant quatre joueurs de valeur, un défenseur axial, un meneur de jeu et deux attaquants de métier, sans oublier bien sûr la promotion du jeune défenseur axial Chabane Meftah en séniors. A. M.

C’est fait, les quatre nouvelles recrues du mercato hivernal de la formation kabyle sont désormais connues.

l s’agit de Sofiane Khelili, l’international espoir du NAHD, du Camerounais Hervé Din Din, du meneur de jeu de la JSM Chéraga, Choukri Ouaïl, et de l’attaquant brésilien, Bruno Zaneli. Après avoir conclu avec l’ex-libéro de charme du NAHD, Sofiane Khelili, en parvenant à racheter sa lettre de libération pour la somme de 600 millions de centimes, et en lui faisant signer un contrat de trois années, le président Moh Chérif Hannachi est passé à la vitesse supérieure, en concluant avec le manager de l’attaquant camerounais Hervé Din Din. Ce joueur, qui était soumis à des essais pendant une semaine et qui s’est illustré lors du match amical contre la JSMC en réalisant un doublé, a finalement conclu le jour même du match pour une durée d’une année. 48 heures après, c’était au tour du jeune Choukri Ouaïl de conclure avec les dirigeants kabyles. Hannachi, qui était à Alger avant-hier avec son homologue de la JSMC, a tout conclu en parvenant à

La JSK tient ses 4 recrues pour ce mercato hivernal. Ph : Maracana

racheter la lettre de libération du joueur. Le jeune meneur de jeu de Chéraga a

enfin réalisé son rêve, en parvenant à convaincre tout le monde en étalant toute sa classe tout au long de la

Karim Doudane poussé vers la sortie

L

e président de la section football, Karim Doudane, n’a plus donné signe de vie depuis le match des 32es de finale de la coupe d’Algérie, disputé au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou contre l’IRB Sedrata remporté, pour rappel, par les Kabyles sur le score de 2 buts à 0. Karim Doudane, ce dynamique dirigeant au sein du staff administratif de la JSK, n’est plus réapparu au stade. Au départ, on pensait que c’était juste pour prendre un peu de recul comme ce fut le cas la première fois, mais, finalement, il s’est avéré que ce dernier n’est plus sur la même longueur d’onde avec le premier responsable du club, Moh Chérif Hannachi. Selon notre source, les deux hommes ne sont pas d’accord sur le volet recrutement, car d’habitude c’est Doudane qui entamait les négociations avec les joueurs à recruter, ou même l’entraîneur à engager, mais après tout ce qui s’est passé après le départ de Kamel Bouhellal et le nom de son successeur, les rapports sont devenus très tendus entre les deux hommes, ce qui a d’ailleurs poussé Karim Doudane, selon la même source, à ne plus remettre les pieds au stade de Tizi Ouzou. Sinon, comment expliquer ses absences constatése depuis la reprise des entraînements il y a de cela deux semaines ? Selon la même source, Doudane a été poussé vers la sortie sans que personne ne le lui signifie. Donc, il a préféré ne pas reprendre son travail comme la dernière fois, où c’est Hannachi en personne qui avait déclaré qu’il tenait toujours à

Doudane. Cette fois, la donne a changé et Hannachi a pris le taureau par les cornes en concluant avec les quatre joueurs, et en engageant Rachid Belhout à la barre technique du club, et ce, sans mettre Karim Doudane dans le bain des négociations. Tout est devenu clair pour ce dernier, qui a donc préféré quitter le club sans faire de bruit. On a essayé hier de joindre Doudane, mais toutes nos tentatives sont restées vaines.

Termoul pressenti pour lui succéder

Même si rien n’est encore officiel, d’après notre source, c’est Kamel Termoul, ancien joueur kabyle des années 90, qui succédera à Karim Doudane au poste de président de section football du club phare de la Kabylie. Le boss des Canari qui s’est passé des services de Karim Doudane a donc jeté son dévolu sur l’exattaquant Kamel Termoul. Ce dernier, qui était souvent ces derniers jours aux côtés des dirigeants kabyles, est pressenti pour remplacer le désormais ex-premier responsable de la section football de la JSK. Tout devra se faire incessamment. Hannachi, qui est occupé ces derniers temps par la clôture de l’opération recrutement de ce mercato hivernal, devra se pencher sur cette question dans quelques jours et peut-être d’ici la fin de cette semaine, en concluant avec cet ancien attaquant de métier des Jaune et Vert des années 90, Kamel Termoul. Ce n’est qu’un retour au bercail pour l’enfant prodige kabyle. A. M.

JSK - O MÉDÉA jeudi prochain

Après avoir disputé un premier match amical jeudi passé contre la formation de la JSM Chéraga, le premier responsable de la barre technique a donc souhaité programmer une autre rencontre au courant de cette semaine. L’entraîneur Rachid Belhout a demandé à jouer un match amical chaque semaine jusqu’à la reprise du championnat, afin d’éviter le relâchement de ses joueurs et leur permettre d’avoir plus de matchs dans les jambes avant la joute officielle contre El Eulma et d’être compétitifs. Le prochain match de préparation va opposer les Kabyles aux gars de l’Olympique de Médéa, un pensionnaire de la Ligue II professionnelle. Le match est prévu pour ce jeudi à 14h30 au stade du 1er Novembre de TiziOuzou. Ce sera une occasion pour les partenaires du capitaine Lamara Douicher de rester compétitifs et de s’améliorer davantage sur le plan de jeu. Rachid Belhout, de son côté, en sa qualité d’entraîneur en chef, aura l’occasion de faire le point sur la forme de chacun de ses joueurs et de voir à l’œuvre la nouvelle recrue, l’attaquant brésilien Bruno Zaneli, sur qui on mise beaucoup.

BELKSIR NON RETENU

Le meneur de jeu de la formation de Collo, Ahmed Belksir, qui a effectué des tests pendant une semaine à la JSK et qui n’a pas pu prendre part au match amical disputé jeudi passé contre la formation de la JSM Chéraga, n’a finalement pas été retenu dans l’effectif kabyle. Ce jeune plein de qualités n’a finalement pas eu la chance d’étaler toute sa classe pour convaincre le coach Rachid Belhout de le prendre dans son effectif. La blessure au genou qu’il a contractée au cours de la séance de travail, l’a donc privé de faire valoir ses capacités et ses qualités. Ce joueur aurait souhaité saisir l’occasion, mais en vain, le destin en a décidé autrement. Et c’est donc l’autre meneur de jeu, celui de la JSM Chéraga, en l’occurrence Choukri Ouaïl, qui a saisi l’aubaine pour montrer et prouver à tout le monde qu’il mérite de porter le maillot de ce prestigieux club. Ahmed Belksir est certes déçu, mais pas du tout découragé, car il est décidé à revêtir le maillot Jaune et Vert un jour ou l’autre, et pourquoi pas la saison prochaine. C’est tout ce qu’on souhaite à Ahmed Belksir qui devra en principe réintégrer les rangs de son équipe et continuer l’aventure jusqu’à la fin de cet exercice footballistique 2010-2011. Bonne chance pour ce jeune pétri de qualités.

CONDOLEANCES A. M.

Les familles MOUSSI et NAILI, très attristées par le décès de madame NAILI, née MOUSSI Ouardia, survenu le 29/01/2011, présentent leurs sincères condoléances aux membres de la famille de la défunte et prient Dieu le Tout Puissant de l’accueillir en Son Vaste Paradis. Recherche Doudane desespérément. Ph : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.


04

JSK

KHELLILI SERA D’UN GRAND APPORT EN DÉFENSE

LIGUE 1

Les Kabyles accentuent LA CADENCE Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

A 18

JOURS DE LA REPRISE DU CHAMPIONNAT

Ayant défendu les couleurs du NAHD, Sofiane Khellili a été convoqué en équipe nationale espoirs. Ce jeune joueur pétri de qualités techniques et de talent est aussi très fort sur les coups de tête. Khellili pourra être d’un grand apport au club en défense. Ce jeune joueur entamera son travail avec sa nouvelle équipe à partir du 13 février.

ON ATTEND BEAUCOUP DE LUI

Après le départ du Malien Idrissa Coulibaly, le président de la JSK n’est pas resté les bras croisés, en trouvant un remplaçant à ce joueur. Il s’agit du libéro du NAHD, l’international espoirs, Sofiane Khellili, qui est appelé à faire mieux que Coulibaly. Les supporters kabyles attendent de pied ferme ce jeune joueur qui va donner certainement du tonus à l’équipe, lors de cette deuxième manche du championnat, de la Coupe d’Algérie sans oublier aussi la coupe de la CAF qui aura lieu le mois de mars prochain.

REPRISE HIER À 16H

Les Canaris du Djurdjura, qui ont bénéficié de deux jours de repos accordé par le coach, après une semaine de travail, ont repris le chemin des entraînements hier dans l’aprèsmidi, au stade du 1erNovembre. Ces derniers doivent entamer la deuxième étape de préparation pour la suite du parcours qui ne s’annonce guère facile pour eux.

S. A.

IZRI ABSENT

L’entraîneur des gardiens de but de la JSK ne s’est pas présenté hier à la séance de reprise qui a eu lieu au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou dans l’après-midi. La raison est toute simple, puisque Izri occupe aussi le même poste dans le staff technique de la sélection nationale militaire. Il devra reprendre son travail avec la JSK, aujourd’hui, lundi. A.M.

g Par SAID ABERKANE

Les hommes de l’entraîneur Rachid Belhout ont repris le chemin des entraînements hier dans l’après-midi, au stade du 1er-Novembre, et ce, pour entamer la deuxième phase de préparation.

C

es derniers, qui n’ont pas de répit pour les deux semaines qui restent pour la compétition officielle, comptent bien se préparer pour la suite du parcours qui s’annonce très palpitant. Les Canaris, qui sont dans de bonnes conditions psychologiques et qui travaillent dur aux entraînements, et ce, afin qu’ils soient prêts pour la reprise. Les Kabyles, qui n’ont pas réussi leur début de saison en championnat, après les faux pas enregistré lors de la première étape, sont déterminés à ne pas rater la deuxième manche. Le coach Rachid Belhout, qui n’aime pas parler d’individualités et qui privilégie le collectif et ce, depuis son arrivée à la barre technique du club kabyle, souhaite une très bonne réaction de ses joueurs qui doivent travailler d’arrache-pied car, à ses yeux, la suite du parcours ne sera guère facile pour son équipe. Il estime même que ses capés doivent rester concentrés durant ces 18 jours qui restent pour entamer la reprise sous de bons auspices et avec succès. Les Berrfane, Douicher, Rial et consorts, qui n’ont pas retrouvé leur verve après le mauvais parcours réalisé à la phase aller, veulent coûte que coûte retrouver leur dynamique de victoire.

En concurrents pour arracher les points perdus déjà, car les Jaune et Vert en ont les moyens, les capés de Belhout ne veulent en aucun cas rater cette préparation pour réussir leur objectif qui est tracé par la direction du club, à savoir le titre de champion. Un but très difficile à atteindre devant des grosses cylindrées mais pas impossible, surtout si on sait les capés de Belhout affichent actuellement la bonne forme, et le bon état d’esprit du groupe ne fera qu’augmenter les chances de la JSK de réussir un bon coup d’éclat à la phase retour. Un souhait partagé par toute la famille de la JSK laquelle commence à croire en les chances de son équipe favorite de revenir au-devant de la scène. L’essentiel est de réussir ce stage bloqué, le coach des Canaris, qui a mis de l’ordre dans le groupe en exhortant ses poulains à ne pas baisser la garde en restant concentrés et surtout vigilants durant cette trêve, qui, à ses yeux, est une occasion pour

UNE PREMIÈRE POUR ZANELI AVEC LE GROUPE

rectifier les erreurs commises. Les joueurs kabyles, qui sont conscients de la lourde tâche qui les attend lors de la deuxième partie du championnat, la Coupe d’Algérie et aussi la Coupe de la CAF qui est prévue pour le mois de mars prochain, sont ani-

Deux semaines de travail intense attendent la bande à Belhout. Ph : Maracana

més d’une grande volonté et ne comptent pas céder de points à domicile. S. A.

L’opération recrutement est close

Après avoir recruté cinq éléments en tout, à savoir le libéro du NAHD, l’international, Sofiane Khellili, l’attaquant de pointe, le Camerounais Hervé Din Din, les deux milieux offensifs, Ouaïl Choukri de la JSM Chéraga, le Brésilien, Bruno Zaneli et aussi l’enfant du club, Chabane Meftah, qui a signé pour quatre saisons, le premier responsable du club, le président Moh Chérif Hannachi a affirmé qu’il venait de boucler l’opération recrutement : « Je pense qu’on n’avait pas besoin de plusieurs joueurs pour renforcer notre équipe. Donc, notre recrutement est bouclé à 100%.»

PARI RÉUSSI

Au moment de choisir des éléments pour succéder aux joueurs partants, au lieu d’aller, comme cela est devenu à la mode, chercher un cador à l’extérieur, Hannachi a fait le pari de confier son équipe à des joueurs pétris de qualités et de talent. Le club phare de la Kabylie a, très vite, retrouvé les vertus. Il a misé sur le compartiment offensif assez talentueux pour pouvoir contre-attaquer à toute vitesse. C’est ainsi qu’il associera, dans la zone la plus sensible du jeu, les jeunes Choukri, Din Din et Zaneli.

NE RIEN LÂCHER À TIZI

Comme attendu, c’est hier que la dernière recrue kabyle, à savoir le Brésilien Bruno Zaneli, a effectué sa première séance d’entraînement avec le reste du groupe, au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou. Zaneli a, certainement, découvert hier l’ambiance qui règne au sein du groupe, lors des séances d’entraînement. S. A.

Il s’agit maintenant pour cette formation kabyle de n’avoir qu’un seul objectif qui est celui d’engranger des points et cela quelle que soit la manière. En réalité, et les joueurs le savent très bien, ce sont d’autres batailles qu’ils doivent livrer qu’ils doivent aussi gagner, celles-là. Il s’agira tout simplement de survivre. En effet, cette équipe de la JSK aura à défendre sa place et, pour cela, elle aura à se montrer conquérante durant les matchs qu’elle aura à disputer. Belkalem, Tedjar, Oussalah et autres devront aller au bout de leurs forces à la phase retour. C’est de cette manière qu’ils relèveront le défi et pas autrement. Les points du salut, il faut aller les chercher là où ils se trouvent et même s’il le faut avec les dents ! Le principal objectif des poulains de Rachid Belhout est de faire mieux que la phase aller, faire le plein à domicile et aller chercher aussi des points à l’extérieur. S. A.

par ses fideles supporters soyons et ses hommes que vous êtes, et qui veillent à sa protection. Sachez Monsieur Hannachi que nous savons tous que vous vous êtes tant sacrifié pour que ce club qui nous est très cher reste toujours debout et au sommet de la hiérarchie. Nous savons tous que vous vous êtes sacrifié corps et âme, et défendu notre cher club bec et ongles et vous avez privilégié les intérêts de la JSK au détriment des vôtres et de ceux de votre

propre famille et cela c’est l’histoire qui le retiendra. Nous en sommes et nous vous en serons toujours reconnaissants. Sachez Monsieur le président que nous sommes et nous resterons toujours derrière vous pour que la JSK atteigne le toit du continent. Nous tenons, nous supporters de la JSK de la région d’Ath Djennadh (Fréha, Azazga, Aghribs, Timizart) à vous témoigner notre soutien indéfectible, et nous sommes là pour vous aider à barrer la route à

Les supporters soutiennent Hannachi Monsieur le président, nous sommes persuadés que vous êtes celui qui a tant donné à notre cher club de toujours la JS Kabylie, victime d’un complot par des gens qui veulent nuire à notre cher club et ternir son image. Une image qui brille surtout le continent, une image qui scintille de prestige et qui illumine le ciel d’Algérie. Mais sachez Monsieur le président que nul ne pourra jamais la toucher, du moment qu’elle est bien entourée

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

tous ceux qui veulent vous mettre les bâtons dans les roues pour que la JSK, qui est la fierté et le symbole de l’identité kabyle, soit toujours debout. Enfin, nous vous remercions pour tout ce que vous avez fait et ce que vous faites pour notre cher club, et nous saluons bravement votre courage de dire les quatre vérités qui ébranlent l’échine de certains. Un groupe de supporters de la JSK d’Ath Djennadh.


LIGUE 1

Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

Berchiche et Saïdi réintégreront le groupe demain …

Saïdi et Berchiche, qui se trouvent en regroupement avec la sélection nationale militaire depuis deux jours, devaient jouer hier un match amical contre l’équipe nationale olympique entraînée par Azeddine Aït Djoudi. Les deux internationaux kabyles devront en principe bénéficier d’une journée de repos avant qu’ils ne réintègrent le groupe et le reste de leurs coéquipiers. Berchiche et Saïdi seront de retour parmi le groupe demain mardi, afin qu’ils continuent la préparation en prévision du match de ce jeudi qui va les opposer à l’O Médéa au stade du 1erNovembre de Tizi Ouzou à 14h 30.

…ET LE DUO ZITI-KHELILI LE 13 FÉVRIER

Quant aux deux autres internationaux kabyles, qui sont en stage avec l’EN des U23 et qui devaient disputer eux aussi hier un match amical contre la sélection militaire drivée par Mehdaoui, et où se trouvent leurs deux coéquipiers Koceila Berchiche et Lyès Saïdi ainsi que l’entraîneur des gardiens de but Lyès Izri, vont prendre un repos de deux jours avant de replonger dans le bain de la préparation toujours avec l’EN des U23 à partir de ce mercredi et ce, jusqu’au 9 février prochain. Sofiane Khelili et Mohamed Khoutir Ziti ne seront de retour parmi le groupe que vers le dimanche 13 du mois de février, sachant que leurs coéquipiers qui seront appelés à disputer un dernier match amical jeudi prochain 10 février contre le MO Béjaïa bénéficieront de deux jours de repos. Donc, il sera question que les deux internationaux replongeront dans le bain de la préparation avec leur équipe dimanche 13 février, le jour de la reprise des entraînements. A. M.

DU BIQUOTIDIEN À PARTIR D’AUJOURD’HUI

Les partenaires du capitaine Lamara Douicher, qui ont repris du service et le chemin des entraînements hier dans l’après-midi au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou, se sont contentés d’une légère séance. Les choses sérieuses commenceront aujourd’hui avec la programmation de deux séances, une la matinée et la seconde dans l’après-midi. Les joueurs seront soumis à du biquotidien à partir d’aujourd’hui et ce, jusqu’à ce mercredi, avant qu’ils ne disputent leur deuxième match amical ce jeudi à 14h30 contre la formation de l’Olympique Médéa. Belhout, en sa qualité d’entraîneur en chef, soumettra ses joueurs à un travail foncier et plus chargé, et ce, dans le but de leur permettre d’être au top de leur forme sur tous les plans.

Dernier match amical le 10 février contre le MO Béjaïa

Les responsables kabyles, qui ont programmé un deuxième match amical ce jeudi contre l’Olympique de Médéa, se sont mis d’accord avec leurs homologues du MOB pour l’organisation d’un match de préparation entre les deux équipes. La rencontre, qui sera la dernière, avant la reprise du championnat, aura lieu jeudi prochain 10 février au stade du 1er-Novembre et elle va mettre aux prises les Lions du Djurdjura à leurs homologues du MO Béjaia. Ce sera l’ultime rencontre amicale pour la bande à Rachid Belhout avant le match de la 14e et avant-dernière journée de la phase aller qui aura lieu, pour rappel, le 18 février au stade de Tizi Ouzou contre le MC El Eulma. A. M.

LEDRAA, TOUATI ET GUEBLI signent pour 30 mois LAIB ACCÉLÈRE

A

05

quelques heures de la fermeture du mercato hivernal, le président de l’USM El Harrach, Mohamed Laïb, met les bouchées doubles en faisant signer trois joueurs d’un coup. En effet, hier, l’USMH a officiellement enrôlé trois joueurs que sont Ledraa, Touati et Guebli. Un bon coup de réussi pour le président harrachi où il s’agit de joueurs dont on dit beaucoup de bien. En effet, ces joueurs, Ledraa pour commencer est un bon attaquant qui a montré de bien belles choses lors des deux derniers matches amicaux disputés par le club harrachi, face respectivement à

l’USM Blida et au CS Constantine. Et comme Boualem Charef, l’entraîneur en chef, est à la recherche d’un attaquant, la venue de Ledraa au sein de l’équipe ne sera pas de trop. Il faut savoir par ailleurs que Ledraa était en concurrence avec Lakroum, l’attaquant Boufarikois, sauf que ce dernier n’a pas été libéré par son club, ce qui lui a ouvert, grandes les portes et le voilà lié à l’USMH pour une durée de trente mois. Juste pour rappel, il est à noter que le joueur boufarikois, Lakroum était en Jordanie, la saison dernière, là où il avait claqué pas moins de 22 buts. Les dirigeants harrachis ont

«Elle a été faite d’une manière réfléchie »

Pour Benomar, l’opération recrutement a été minutieusement étudiée et

tout fait pour le transférer, en vain, ils se sont heurtés à l’intransigeance des dirigeants boufarikois. Pour ce qui est des autres joueurs retenus par Boualem Charef, Touati et Guebli, ces deux garçons ont été soumis à des tests durant plus d’une semaine et ont eu à disputer deux rencontres amicales en cette période de trêve. Ces tests se sont avérés concluants, les deux joueurs ont signé un contrat les liant à l’USMH pour une durée de trente mois. Notons enfin que ces trois éléments ont effectué, hier, la traditionnelle visite médicale avec succès. L. S.

pos: «On n’a pas recruté pour le fait de recruter mais on l’a fait parce que l’USMH avait besoin de se renforcer à des postes précis. Par exemple, la venue de Layati permettre à Legraâ de reprendre sa place au sein de l’entrejeu harrachi.»

«Chache sera notre force de frappe»

réfléchie par le staff technique. Les postes étaient bien ciblés selon les besoins de l’équipe. Il dira à ce pro-

Le milieu de terrain défensif des Lions du Djurdjura, Biilel Naïli, qui a souffert des adducteurs, durant ces derniers jours, est totalement rétabli. La preuve, le joueur a même pris part au dernier match amical disputé contre la JSMC, jeudi passé. D’ailleurs, le kiné du club, Guillou, a tenu à rassurer tout le monde et surtout le joueur, et qu’il est prêt à reprendre du service avec ses coéquipiers. Naïli devait donc s’entraîner hier aprèsmidi avec le reste du groupe, et sa blessure fait désormais partie de l’histoire ancienne.

LA CADENCE

BENOMAR : «L’opération recrutement a été une réussite»

L’entraîneur-adjoint de Boualem Charef, à la barre technique harrachie, affirme que le satff technique est satisfait du recrutement effectué par la direction du club durant ce mercato d’hiver. Pour lui, c’est même une totale réussite. Il estime que les joueurs, pour lesquels Charef a donné son accord afin qu’ils viennent renforcer l’effectif de l’USMH, disposent des qualités requises pour donner des solutions au club au niveau des postes à pourvoir. Ça fera aussi en sorte de stimuler la concurrence entre les joueurs. Pour lui, cela permettra au groupe de se donner à fond et ça ne pourra qu’être bénéfique à l’équipe banlieusarde.

NAÏLI RÉTABLI

Au sujet du revenant Chawki Chache, qui effectue un retour au bercail, Benomar affirme : «On doit se montrer patient avec lui du moment qu’il est resté six mois sans jouer en compétition officielle. Mais, son expérience aidant, je suis persuadé qu’il apportera un plus certain à notre compartiment offensif qui a le plus souvent péché par manque d’inefficacité jusque-là. Pour moi, il sera la force de frappe de notre attaque.» L.S.

Il aurait donné son accord à Ghrib

BOUMECHRA de retour au MCA la saison prochaine Salim Boumechera ne sera pas harrachi la saison prochaine. C’est en tout cas ce qui se dit avec force insistance dans les milieux proches du club en ce début de semaine. Une rumeur, fort persistante, parle d’un retour de Boumechra l’été prochain, au Mouloudia d’Alger, club dont il est transfuge. Il semblerait que Boumechra a rencontré Omar Ghrib la semaine dernière dans un des salons de la périphérie algéroise et lui aurait donné sa parole de revenir au Vieux club d’Alger dès la saison prochaine. Boumechra, dont le contrat arrive à terme au mois de juin prochain, reviendrait donc au MCA qu’il avait quitté dans la précipitation l’été dernier. Selon certaines personnes proches du club harrachi, il semble que c’est Omar Ghrib lui-même qui aurait donné cette information pour certains de ses proches en leur donnant la garantie que Boumechra sera récupéré dès la fin de l’atcuelle saison. Parce qu’il faut bien préciser que beaucoup ont reproché à Ghrib le fait d’avoir laissé partir Boumechra sans qu’il daigne lui faire une offre pour le garder. Lequel Boumechra s’épanouit à l’USMH. Alors comme pour «corriger sa faute» Ghrib prend cette fois-ci les devants.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

EN AMICAL: USMH – ASK, LE 4 FÉVRIER À HADJOUT

Prévue dans un premier temps face au CABBA, la rencontre amicale programmée par le staff technique harrachi pour le vendredi 4 février opposera en fin de compte l’USMH à l’AS Khroub. Les dirigeants Harrachis ont profité de la présence des Khroubis à Alger où leur équipe effectue un stage de préparation en prévision de la phase retour, pour les inviter à donner la réplique aux camarades de Hendou. Ce que leurs homologues de l’ASK ont accepté volontiers.


06

Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

Michel et les joueurs créanciers prêts à rater le stage d’Alicante ! ILS

ZEMMA DEVAIT RALLIER KHARTOUM HIER SOIR

Au moment où ses camarades devaient se rendre dès hier soir à Tripoli pour y passer deux nuits et ensuite reprendre leur chemin à destination d’Alger, le portier mouloudéen, Lamine Zemmamouche, lui ne reviendra pas en Algérie. En effet, l’enfant de Mila devait rejoindre directement la sélection nationale locale à Khartoum dès hier soir pour prendre part à la Coupe d’Afrique des locaux, édition 2011. Cela a été programmé avant même le départ des Mouloudéens à Bangui suite à l’accord du sélectionneur national, Abdelhak Benchikha.

LE DOSSIER DE LAREF DÉPOSÉ À LA LNF

La toute dernière recrue à avoir opté pour le Doyen, à savoir Abdelhakim Laref, devra bientôt être qualifiée officiellement au profit du Mouloudia. Le dossier de l’ancien pensionnaire du Standard Liège a été déposé jeudi dernier au niveau de la Ligue nationale afin de lui attribuer une licence pour disputer la phase retour du championnat. D’autre part, si tout va bien, l’exBéjaoui devra participer au match retour de cette double confrontation face au Real de Bangui pour le compte de la Ligue des champions africaine, puisque, selon notre source, les dirigeants s’activent dans tous les sens pour qualifier les nouvelles recrues au niveau de la CAF.

LIGUE 1

COMPTENT RÉCLAMER LEUR RÉGULARISATION UNE FOIS À

ALGER

g Par SAMI MAKHLOUFI

Après avoir disputé sa première apparition en Ligue des champions africaine, l’équipe mouloudéenne devrait rallier la capitale dès demain après ce long safari en République Centrafricaine. On se rappelle très bien toute la panique qui a précédé le voyage des Mouloudéens à Bangui et qui a failli dégénérer.

E

n effet, avant le départ à Bangui, de nombreux joueurs ont manifesté leur désarroi auprès des dirigeants mouloudéens vis-àvis de leur situation financière. Un mécontentement qui a presque failli provoquer un boycott de la part de certains éléments, à l’image du latéral droit, Abdelkader Besseghier. Finalement, tout est rentré dans l’ordre suite à l’intervention urgente du dirigeant Omar Ghrib. Ce dernier a tenu une nouvelle promesse à ces joueurs pour les payer à leur retour à Alger. Cette situation concerne les joueurs qui doivent percevoir la dernière partie de leur première tranche des primes de signatures, comme il a été entendu avec les responsables du Doyen. L’entraîneur français, Alain Michel, est, lui aussi, concerné par cette régularisation puisqu’il attend toujours la perception de ses derniers salaires, après avoir perçu une partie de son dû

Un air de révolte risque de secouer la maison mouloudéenne qui souffre du problème financier. Ph : Maracana

quelques jours après la finale de la Coupe de l’UNAF. L’ancien manager de Grenoble a manifesté son désir d’encaisser son argent au début du mois de janvier avant de revenir à de meilleurs sentiments. De retour de son séjour en France, Alain Michel a été rassuré par les dirigeants du MCA pour encaisser son argent avant le safari à Bangui. Cela n’a pas pu être réalisé, mais les responsables ont

pu adopter une solution de secours pour rassurer le Français. En effet, ce dernier a reçu son chèque quelques heures avant ce voyage, de quoi le rassurer pour quelques jours de plus. Néanmoins, selon notre source, cette poignée de joueurs, ainsi que le coach mouloudéen, seraient prêts à mettre en exécution leur menace de boycotter le stage d’Alicante s’ils ne sont pas payés dès leur retour. En effet,

devant effectuer ce stage hivernal de dix jours en Espagne, les Vert et Rouge et Alain Michel ne voudraient pas entendre parler de nouvelles promesses. Ainsi, à leur retour demain à Alger, les Besseghier, Bouchema et compagnie devront mettre les dirigeants du MCA dos au mur, au risque d’adopter cette ultime issue et enflammer davantage la maison mouloudéenne. S. M.

mes amis. Et comment avez-vous atterri au Mouloudia ? C’est très simple, Omar Ghrib m’a proposé l’idée de revenir et je n’ai même pas pris la peine de réfléchir en donnant mon accord final dès le premier contact. C’est pour vous dire que le MCA a toujours eu une grande place dans mon cœur. Je pense que le beau parcours réalisé avec l’US Biskra a, en quelque sorte, incité les responsables du Mouloudia qui étaient à la recherche d’un gardien après le départ de Bouhedda. Et comme le hasard fait bien les choses, le mektoub m’a, une nouvelle fois, conduit au MCA, mon club de toujours. Mais, vous serez le 2e gardien derrière Zemmamouche… Ça, je le sais très bien. C’est d’ailleurs, incontestable du moment que mon

ami Zemma est le numéro 1 au vu de son statut international et en dépit de toutes ses belles prestations et son niveau habituel. Si je suis là, c’est pour aider le Mouloudia sans se poser trop de questions. Justement, comment voyezvous l’avenir de votre nouvelle équipe ? Personnellement, je reste très optimiste quant à l’avenir du Mouloudia car, je sais que cette équipe peut rebondir dès les prochaines journées du championnat. Il est vrai que les 13 matchs disputés durant la phase aller n’ont pas été fructueux vu la situation actuelle au classement général, mais je suis certain que le Mouloudia reviendra en force inch’Allah. Un mot sur les nouvelles recrues… A mon avis, Berramla, qui n’est plus à présenter, reste une valeur sûre et pourra apporter un plus. On dit, aussi, beaucoup de bien sur Laref qui n’a pas eu l’occasion de démontrer ses qualités avec la JSMB. Et me concernant, je ferai tout pour être à la hauteur de la confiance de tous les Mouloudéens. Savez-vous que vous ne pouvez pas jouer avant le début de la phase retour ? Pour être sincère avec vous, j’étais très déçu d’apprendre cette mauvaise nouvelle car je voulais jouer les quatre matchs restants de la phase aller en l’absence de mon ami Zemmamouche qui se trouve avec les A’. Malheureusement, je vais encore attendre à mon grand désarroi.

Vous êtes déçu aussi de ne pas prendre part au match d’aujourd’hui (entretien réalisé hier matin) au match de la Ligue des champions contre le Real Bangui, n’est-ce pas ? Ah oui ! J’aurais aimé être avec mes partenaires, surtout que l’équipe s’est déplacée avec un seul gardien, à savoir, Zemma. J’espère, seulement, qu’ils vont tenir le choc en nous offrant un résultat positif, ainsi, je pourrais prendre part au match du deuxième tour de cette Ligue des champions. Justement, quelles sont vos ambitions ? Tout d’abord, honorer mes engagements jusqu’au bout avec ce grand club. J’espère, aussi, réaliser une bonne phase retour avec le Mouloudia et pourquoi pas, terminer la saison en réalisant quelque chose de spécial. On vous laisse le soin de conclure… J’ai seulement un appel à faire à tous les supporters du Mouloudia en espérant qu’ils reviennent en force dès les prochaines rencontres. Franchement, j’étais très déçu de suivre plusieurs matchs du MCA devant des tribunes presque vides y compris lors de certains derbys. Je pense que c’est le moment où jamais pour que notre merveilleux public effectue son grand retour d’autant plus que le Mouloudia a plus que jamais besoin de tous ses fidèles. Entretien réalisé par Mounir Benkrami

AZZEDDINE : «Le Mouloudia, c'est chez moi»

Deux années après, Sofiane Azzeddine retrouve à nouveau les rangs du MC Alger. En faisant preuve de beaucoup de professionnalisme, le sympathique gardien mouloudéen n’a pas hésité à affirmer que le « number one » reste incontestablement son ami Zemmamouche.

Alors Sofiane, avec un peu de recul, quel commentaire pourriez-vous faire sur votre retour au MC Alger après deux années de votre départ ? Tout d’abord, je tiens à vous dire que le Mouloudia, c’est chez moi et je ne me sens pas comme un nouveau venu. Dieu merci, j’ai quitté le club sans faire le moindre petit problème. J’ai même gardé le contact avec certains de mes dirigeants et bien évidemment, les joueurs qui sont, d’ailleurs, tous

Dernier jour pour transférer COULIBALY

C’est ce soir à minuit que le marché hivernal sera clôturé pour officialiser les transferts de cette période. Pour le MCA, si la venue des trois nouvelles figures du Doyen, à savoir Berramla, Azzedine et Laref, s’est faite de manière officielle en attendant leur qualification au niveau de la LNF, la direction mouloudéenne devra mettre les bouchées doubles si elle veut conclure le transfert de l’attaquant malien, Mamadou Coulibaly. En effet, après avoir fait une dernière offre aux dirigeants du Stade Malien, à savoir la somme de 65 000 dollars, les dirigeants mouloudéens attendent toujours une réponse définitive de la part de leurs homologues. Ainsi, le compte à rebours est lancé pour aujourd’hui puisqu’une course contre la montre devrait être entreprise afin de finaliser le transfert de Coulibaly au MCA au grand espoir d’Alain Michel.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1 Une semaine de repos pour Ouznadji Le retour de Ouznadji parmi le groupe n’aura pas lieu de si tôt. Alors qu’il espérait avoir le feu vert du médecin dans les jours à venir pour rejoindre ses coéquipiers, après une semaine de travail spécifique et en solo, l’attaquant des Rouge et Noir, pourchassé par la guigne depuis le début de saison, vient de voir son cas se compliquer. En effet, l’ancien joueur du NAHD a rechuté en ressentant de nouveau des douleurs au niveau des adducteurs, lui qui était sur le point de se rétablir complètement. A croire une source digne de foi, il restera à l’infirmerie au moins une semaine avant de pouvoir reprendre le service.

Renard impose ses règles Depuis qu’il a été désigné à la tête de la barre technique de l’USMA, Hervé Renard, le technicien française, n’hésite pas de profiter de chaque occasion pour affirmer à ses joueurs qu’il ne badine pas avec la discipline.

J

eudi passé, il est même passé à l’action en sanctionnant Merouane Abdouni. Le gardien de but titulaire des Usmistes a été envoyé en tribune afin de suivre le match amical qui a mis aux prises son équipe au Widad de Boufarik pour être arrivé au stade en retard par rapport à ses coéquipiers. Après avoir bénéficié de 24h de repos, les camarades de Aït Ouamar ont repris le service samedi, mais avant, ils ont assisté à une réunion animée par le premier responsable du staff technique. Clair et net, l’ex-sélectionneur de la Zambie a remis à ses éléments son règlement intérieur qui contient bien sûr

USMA-CSC mercredi en amical

Bien qu’il soit libéré, Abdessamed Hebbache n’a toujours pas trouvé un accord avec les responsables du club pour pouvoir récupérer sa lettre de libération. Lié à l’USMA jusqu’au mois de juin 2014, le milieu de terrain des Rouge et Noir a eu une proposition pour résilier son contrat, à l’instar de ses ex-coéquipiers, à savoir Ziane-Chérif et Aït Tahar, mais il ne l’a pas fais pour la simple raison qu’il tient à ses arriérés. Joint par nos soins, le concerné nous a affirmé que ça bloque et qu’un terrain d’entente n’a pas encore été trouvé, mais qu’il espère que tout se réglera dans les prochaines heures. «J’ai rencontré les dirigeants samedi, mais encore une fois, rien n’a été fait. Ça bloque toujours. C’est clair que je veux trouver une solution qui arrange les deux côtés, seulement, pour le moment, rien n’est fait.» Rétabli de la blessure dont il souffrait, Hebbache a repris le service il y a quelques jours. Il s’entraîne d’ailleurs en solo pour garder la forme. T. B.

ZAOUCHE : «Ce stage nous aidera beaucoup à la reprise»

Le petit lutin de l’ASO, Mohamed Zaouche, estime que son équipe a les moyens de rester sur sa lancée et est sûr que le stage au Maroc apportera son lot d’avantages. Vous venez de terminer le premier stage effectué à Chlef, un commentaire ? Il faut avouer que cela n’a pas été de tout repos, puisque nous étions soumis à un travail phy-

sique de premier ordre,

les sanctions qu’ils écoperont au cas où ils commettent un écart disciplinaire. La nouveauté, c’est qu’en plus de la sanction sportive, il y aura une autre financière. ^^ Ce qui veut dire que le prochain qui arrivera en retard ne se contentera pas de rester en tenue de ville et assister à la séance d’entraînement ou à la rencontre amicale, puisque le joueur devra en payer le prix, et cela lui coûtera cher, car chaque minute de retard coûtera cinq mille dinars. En plus du retard, Renard a pris la décision d’interdire les déclarations à la presse. Désormais, chaque élément du groupe qui accordera une interview passera à la caisse. Sollicité par les journalistes, les joueurs ne répondront aux questions que lors des conférences de presse qui auront lieu en fin de semaine. T. B.

Ça bloque toujours pour Hebbache

Ph : Maracana

Apres le WAB, l’USMA donnera la réplique au CSC ce mercredi en amical. Les joueurs auront ainsi une nouvelle occasion pour tenter de séduire leur nouveau coach, après une première sortie qui a failli être ratée contre le Widad de Boufarik jeudi passé. Le coup d’envoi sera donné à partir de 14h00.

07

Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

LE STAGE DE TOUS LES ESPOIRS

ZIANECHÉRIF : L’OMÉDÉA ENTRE EN COURSE Courtisé un certain temps par le CRB et le CABBA, Ilyes Ziane-Chérif n’a toujours pas tranché quant à sa future destination. Laissé libre par la direction du club, le défenseur central vient d’être approché par une nouvelle équipe. Cette fois-ci, il s’agit de l’O Médéa, une formation de la Ligue II. Après Annani, les dirigeants de ce club veulent s’offrir un deuxième exUsmiste, mais reste à savoir si l’ancien joueur de Saïda acceptera un tel challenge.

g Entretien réalisé par ZOHEÏR ZITOUN

dont le biquotidien. Néanmoins, il est utile de rappeler que c’est la base de tout autre travail et c’est important pour la suite, notamment le stage prochain. Justement, comment voyezvous ce stage au Maroc ? Je crois que ce sera un stage où le travail sera axé sur le plan technico-tactique, avec les matches amicaux qui compenseront le manque de compétition. On travaillera dur pour parfaire la cohésion et les automatismes qui nous ont fait défaut lors des derniers matches et qui nous aideront à mieux faire durant la reprise. Votre retour a été des plus brillants malgré une longue absence, un mot ? Je n’ai jamais douté de mes capacités et je savais que je pouvais apporter un plus à l’équipe, même si la blessure m’a éloigné des terrains. Je me suis promis de me sacrifier pour revenir à mon niveau et, Dieu merci, j’ai réussi à effectuer un retour positif qui a satisfait l’entourage du club. Que pensez-vous du parcours de l’ASO en championnat ? N’étaient les deux faux pas, notamment face à Béjaïa et Belouizdad à l’extérieur, je pense que l’ASO aurait pris une avance sécurisante sur l’Entente de Sétif. Je pense aussi que l’équipe s’est bien comportée et s’est bien battue durant cette première phase. Ces contre-

performances nous ont fait perdre quelques points. Mais le groupe n’a, à aucun moment, paniqué. Selon vous, comment sera la suite du parcours ? Il faut continuer à travailler afin de rester solides et solidaires. Chaque match est une remise en cause. Nous ne sommes qu’à mi-chemin du parcours. Le groupe a les moyens et peut faire mieux encore. Nous avons des supporters qui ne lésinent pas sur leur volonté de nous apporter leur soutien. Ce sont là des signes positifs, à nous de faire preuve de détermination pour continuer sur notre lancée, même si la mission s’annonce des plus difficiles étant donné que toutes les autres équipes seront au rendezvous après avoir affûté leurs armes. L’ASO n’a pas effectué de recrutement comme on s’y attendait ; quel est votre avis là-dessus ? Même si je n’ai pas le droit de commenter cela, étant un simple joueur qui fait partie de tout un ensemble, je crois que notre effectif est riche et mes coéquipiers, que ce soit les titulaires ou les remplaçants, savent ce qui les attend et à cet effet ils devront tout donner sur le terrain. Qui n’aimerait pas avoir une équipe avec les meilleurs joueurs ? L’ASO joue avec ses moyens et, Dieu merci, cela a réussi ; ne sommes-nous pas leader avec le même groupe ? Z. Z.

Concentration maximale. Ph : Maracana

g Par ZOHEÏR ZITOUN

La formation chélifienne devra se refaire une santé durant la période du repos hivernal, où elle effectuera un stage de préparation au Maroc, dans le même centre où l’effectif a effectué son stage à l’intersaison.

P

révu du 31 janvier au 14 février, ce stage sera ponctué par des matches amicaux à travers lesquels le staff technique tirera les conclusions concernant le niveau des joueurs et leurs dispositions à faire face à la nouvelle manche du championnat. Ainsi, l’occasion sera donnée aux joueurs qui n’ont pas été souvent utilisés de se frayer un chemin parmi l’équipe type, d’autant plus que ces joueurs ne manquent ni de qualités, encore moins de prétention quant à gagner leur place. Tout en rechargeant les accus, Ighil qui a déjà élaboré un programme adéquat aura à apporter des correctifs

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

sur le plan du jeu et même celui individuel de quelques éléments. Tout l’entourage du club appréhende cette seconde phase du championnat, qui ne sera pas de tout repos pour les camarades de Zaoui. L’ASO devra donc cravacher dur pour conserver ce statut de leader. Etant actuellement l’équipe à battre, la formation chélifienne devra être parée à toute éventualité, aussi bien chez elle qu’en dehors de ses bases. Même si les responsables du club n’ont jamais affiché leurs intentions de jouer le titre, il est apparent que ce dernier est le vœu caché de ces derniers qui ne veulent pas s’attirer les foudres de leurs supporters en cas de fixation d’objectif majeur. Le staff technique, qui a préféré maintenir presque le même effectif, seul Sellimi a été libéré alors que le recrutement concerne un joueur, en l’occurrence Aït Tahar, pour tenter de donner un autre élan à la troupe, en aiguisant les armes dans le but de ne pas rater la reprise. Z. Z.


GAMONDI DEVRAIT RENTRER HIER

Le coach argentin du CRB, Angel Miguel Gamondi, devrait rentrer hier après-midi et retrouver son équipe après des vacances plus longues que prévu. Le coach ralliera le pays via Madrid et débutera en principe son travail demain dans la matinée. Gamondi aura l’occasion de voir à l’œuvre les deux nouvelles recrues du Chabab, Omar Sellimi et Ammar Ammour, et se fera une idée sur leur manière de jouer.

UNE SEULE SÉANCE POUR HIER

Après avoir bénéficié d’une journée de repos samedi dernier, les joueurs du CRB ont renoué hier dans la matinée avec les entraînements dans leur stade fétiche du 20Août. La séance fut dirigée par le coach adjoint Negazzi en l’absence de l’entraîneur en chef Gamondi qui devait rentrer dans l’après-midi d’hier.

DES EXERCICES PHYSIQUES AU MENU

La séance d’hier a été consacrée, comme ce fut le cas depuis la reprise, à des exercices physiques avant que le staff technique organise à la fin un petit match d’application. Un travail qui permettra à l’ensemble des joueurs de reprendre le travail avec le ballon et de se préparer pour les prochains matches amicaux programmés dans quelques jours. H. A. B.

LIGUE 1

AMMOUR : «Mon but au CRB 08

Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

est de relancer ma carrière»

Ayant reçu plusieurs offres, vous avez finalement signé au CRB. Peut-on connaître les raisons de ce choix ? J’ai choisi le CRB pour des raisons familiales. Ici, à Alger, je suis plus proche de ma famille. Je crois que le fait d’être à côté des miens est déjà une stabilité pour le moral. C’est une chose qui me permettra certainement de me concentrer sur mon travail. Comme vous le savez, j’ai reçu plusieurs offres d’autres équipes du championnat national. Je cite, entre autres, le MCS, le MCEE, le WAT, le CSC… Je les ai refusées essentiellement à cause de l’éloignement. Alors, comme je viens de vous le déclarer, la raison principale de mon choix pour le CRB est le fait d’être près de ma famille.

rapidement.

Au départ, vous avez exigé un contrat de six mois seulement, avant de renoncer et signer pour dix-huit mois. Qu’est-ce qui vous a fait changer d’avis ? C’est vrai, au départ, je ne me suis pas mis d’accord avec la direction du CRB sur la durée de mon contrat. Toutefois, après de longues discussions avec le président Mahfoud Kerbadj, ce dernier est arrivé à me convaincre. A présent, les choses sont claires. J’ai signé pour 18 mois. J’espère être à la hauteur des aspirations de tous les Belouizdadis et apporter un plus à l’équipe.

Que pouvez-vous nous dire sur l’entraîneur Gamondi ? En toute sincérité, je ne le connais pas très bien. Mais selon mes informations, il a déjà travaillé avec Oscar Fullone. Donc, j’imagine qu’il a la même mentalité que ce dernier et le même programme de travail. C’est l’une des choses qui me permettra de m’adapter aussi rapidement avec lui. Je pense aussi que Gamondi s’est déjà renseigné sur moi auprès de Fullone car j’ai travaillé avec ce dernier plus de sept mois à l’USMA. En tous les cas, les entraîneurs argentins sont connus pour leur technicité et ce sont des gens qui connaissent leur travail.

Quel est votre but en optant pour le CRB ? Mon but est de relancer ma carrière, après les mauvais six mois que j’ai passés au MCA. Là-bas, je n’ai pas bénéficié de beaucoup de temps de jeu, comme j’avais l’habitude de le faire auparavant. Je suis ici au CRB pour jouer le maximum de rencontres, revenir à mon réel niveau et étaler toute ma classe. En gros, je suis ici pour relancer ma carrière et apporter surtout ce qu’on attend de moi. Que pouvez-vous nous dire sur votre première séance d’entraînement avec votre nouvelle équipe ? Sincèrement, je ne me sens pas comme un étranger de l’équipe. La majorité des joueurs, je les connais bien. Quant aux autres, on aura le temps de faire connaissance. J’espère tisser de bons liens avec eux, et aller de l’avant pour remporter des victoires. Au passage, je saisis l’occasion pour remercier l’ensemble des joueurs qui m’ont facilité la tâche pour ma première séance. Maintenant, il faut que je travaille encore plus pour m’adapter rapidement au rythme de jeu de l’équipe. En ce qui concerne la séance, je vous dirai qu’elle est passée dans de bonnes conditions et tout porte à croire que je vais m’adapter le

Que pensez-vous du parcours de votre nouveau club ? Je pense que c’est un parcours positif. L’équipe a réalisé de bons matches, que ce soit ici au 20-Août ou ailleurs. Toutefois, je crois qu’elle a raté des matches qu’il ne fallait pas rater. A mon avis, c’est dû à l’inexpérience de certains joueurs. Je pense aussi que mon rôle sera basé essentiellement sur ce point. Je serai à côté de ses jeunes joueurs pour leur apporter un peu de mon expérience sur le terrain. Le CRB comprend, certes, cette saison, des jeunes joueurs, mais qui sont en revanche très talentueux. Donc, je suis optimiste pour une suite idéale du parcours.

Quand j’ai signé au CABBA, l’équipe était dans tous ses états. Cette saison, les ambitions des Bourdjis étaient vraiment grandes. D’ailleurs, la saison dernière, ils étaient finalistes de la Coupe d’Algérie face au CRB. Donc, je pense que j’ai fais un bon choix. Concernant le MCA, ce n’est secret pour personne que le Mouloudia est le champion en titre et jouera cette saison sur différents fronts. C’est une idée très intéressante pour moi et je voulais participer à toutes ses compétitions. Mais, dommage, je n’ai pas pu réaliser mon rêve. Je peux considérer ce dernier passage comme une mauvaise expérience. Maintenant, je suis au CRB pour rebondir et réaliser une excellente phase retour.

Doit-on comprendre par là que vous n’avez pas encore eu des pourparlers avec Gamondi ? Non, pour le moment, je n’ai eu aucune discussion avec lui. Je pense qu’il n’est pas encore rentré, non ? Mais cela ne m’empêchera pas, comme je l’ai dit, de m’entendre facilement avec lui. En présence d’excellents joueurs évoluant au même poste que vous, n’avezvous pas peur de la concurrence ? Au contraire, la concurrence me pousse à fournir plus d’effort et à travailler encore davantage. J’étais tout à fait conscient de cette réalité bien avant, mais je suis toutefois certain que je vais m’imposer et arracher ma place. Vous savez, la concurrence est toujours bonne dans une équipe, c’est une chose qui pousse les joueurs à cravacher durant les entraînements et lors des matches afin d’attirer l’attention de l’entraîneur et prétendre à une place de titulaire. Après l’USMA, Ammour s’est dirigé vers le CABBA ensuite au MCA. Que pouvez-vous nous dire sur ces deux expériences ?

Aïni sera la dernière rec rue

Après avoir conclu avec songe à engager dans un Sellimi et Ammour, la direction du Chabab de l’ASMO, Aïni Moha futur proche des négociations avec l’attaquan me pour cette période du me d, qui sera certainement la dernière recrue t d’ailleurs très intéressé rcato hivernal. Le jeune joueur de 24 ans est par l’idée de vêtir les cou Blanc et attend que les dirigeants du CRB se rap leurs des Rouge et conclure son transfert. prochent de lui pour

En toute sincérité, ne regrettezvous pas d’avoir signé au Mouloudia ? Non, absolument pas. Le MCA reste toujours un grand club et chaque joueur désire tenter sa chance au Doyen. J’ai opté pour cette équipe de mon propre gré. Donc, je n’ai rien à regretter. Je voulais revenir au MCA et découvrir le club après l’avoir laissé en 1998. Enfin, cela n’a pas marché, c’est tout. Ce sont des choses

SELLIMI ET AMMOUR PRÉSENTS

rues du Les deux nouvelles rec ésentes pr ssi au es ell t CRB étaien ar Sellimi à la séance d’hier. Om is part à pr t on ur mo Am ar et Am ent très l’entraînement et se dis t de ce en lem rou dé du s ait isf sat mière pour dernier. C’est une pre quels on les sur les deux joueurs la phase mise beaucoup lors de at. nn pio am ch retour du

H. A. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

qui peuvent arriver à n’importe quel joueur. Les supporters du CRB attendent beaucoup de vous. Que pouvez-vous leur dire ? Je suis au CRB pour apporter un plus à l’équipe. Je ferai de tout mon mieux pour être à la hauteur des aspirations de tout un chacun. Je demande seulement aux supporters de nous aider et de nous encourager jusqu’au dernier match du championnat. Entretien réalisé par Hillal Aït Benali

Présence de tous les joueurs

Contrairement à la séance vendredi dernier à la sal de le musculation de Chéraga, de d’une dizaine de joueur où plus s absents, hier, c’est l’ense étaient éléments qui ont repris mble des le Les dirigeants du Chaba travail. b avoir pris des décisions semblent fer quant aux absences non mes jus des joueurs et n’en tolére tifiées ront aucune dorénavant.


09 Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011 LIGUE 1 Benaoumeur : «Le stage Aymar s’en va, Bendia reste nous sera bénéfique» g Entretien réalisé par MILOUD TOUADJINE

Vous êtes revenu à un très bon niveau après la blessure contractée lors du match contre l’ASO. Comment avez-vous réintégré l’équipe ? Le plus normalement du monde. J’ai commencé d‘abord par m’entraîner en solo afin de reprendre un peu de tonus physique, puis je me suis intégré au groupe et je viens de jouer deux matches amicaux, au cours desquels j’ai constaté que je suis revenu à mon niveau. Je n’ai pas eu le moindre problème d’intégration du fait que je connais tout le monde dans l’équipe, si c’est de cette réintégration que vous voulez parler. Vous partez demain (lundi) en stage au Maroc. Qu’en pensezvous ? Ce sera un stage qui nous sera bénéfique à plus d’un titre. D’abord sur le plan mental, on sera loin de la pres-

sion des supporters et notamment de ceux qui sont contre l’équipe dirigeante actuelle. Ce comportement nous fragilise moralement. J’espère qu’à notre retour, la situation se sera décantée. Sur un autre plan, on travaillera davantage dans un bon environnement et avec quelques matches amicaux, on parle de trois. L’équipe sera de nouveau rodée pour bien aborder ce qui reste du championnat. En tout cas, de la réussite de ce stage dépendra notre parcours dans la suite du championnat. La transition est toute faite, justement. Que pensez-vous de la suite de la compétition ? Elle sera plus difficile, pour nous comme pour le reste des équipes. En ce qui nous concerne, nous repartons presque avec le même effectif, c’està-dire sans un plus en attaque qu’aurait pu apporter le recrutement d’un

vrai avant-centre. J’espère qu’ElBahari, qui est compétitif, apportera ce plus qui nous manque. Sinon, nous allons batailler très fort pour terminer au moins au milieu du classement. Je pense que nous serons prêts le 19 février prochain. Il faudra être costauds dans tous les domaines, il faut que l’environnement du club s’assainisse aussi, la réussite d’une équipe est un tout, je ne vous apprends rien. La concurrence, parlons-en, puisqu’il y en a une avec Bengoreine et Briki... Dans n’importe quel travail, la concurrence est une bonne chose. Au Mouloudia d’Oran, il y a une concurrence saine entre tous les joueurs et c’est généralement le plus en forme qui est aligné. Moi, je ne me fais aucun souci et je compte sur mon travail pour être le plus souvent parmi les titulaires. M. T.

DE BON AUGURE

LES JEUNES MINIMES, CADETS ET JUNIORS QUALIFIÉS

Afin de permettre au staff technique de travailler avec un effectif remodelé, la direction du club n’a pas réalisé un grand mercato mais a décidé de promouvoir deux juniors en seniors. Ces deux juniors vont désormais intégrer l’équipe fanion. La promotion de ces joueurs va sans nul doute aider le coach Mustapha Biskri à avoir entre les mains un effectif d’environ une vingtaine d’éléments.

PAS DE RECRUE ÉTRANGÈRE

Même s’il est toujours d’actualité du côté dAnnaba, l’engagement d’un deuxième étranger pour renforcer la ligne d’attaque demeure une énigme. Aucune invitation n’a été transmise au joueur ciblé, à savoir un subsaharien. La clôture du mercato hivernal qui avance à grands pas peut compromettre cette opération, et les supporters annabis sont mécontents et remettent en cause la manière de faire de la direction de l’USM Annaba n’ayant pas de grandes affaires devant ce mercato. A.A.B.

Mohamed Belkheir. Hier s’est tenue une réunion au siège du club, en milieu de journée, afin de limiter le nombre des joueurs qui feraient le déplacement. Il ne s’agit pas d’emmener l’ensemble de l’effectif qui comporte plus d’une trentaine de joueurs entre les seniors et les juniors qui évoluent épisodiquement avec les «grands». Le départ est prévu pour aujourd’hui à 8h45 par vol direct vers Casablanca, le centre de Kahrama se trouvant à la périphérie de la ville. Chérif ElOuazzani a prévu un premier entraînement le soir, avant de reprendre le biquotidien le lendemain, mardi. Ce stage tant souhaité par le coach et les joueurs s’achèvera le 11 février. M. T.

En amical : WAT 3 - ASMO 0

COUPE D’ALGÉRIE

2 JUNIORS PROMUS

L’

entraîneur en chef des Hamraoua devra composer avec l’émigré, Mohamed Bendia, qui a signé une licence pour 18 mois en faveur du Mouloudia. Chérif El-Ouazzani a, au cours de plusieurs déclarations, affirmé que ce joueur n’avait pas le niveau des éléments qui sont sous sa coupe depuis le début de la saison. Chérif El-Ouazzani avait aussi déclaré qu’il avait besoin de deux attaquants de pointe afin de pallier la médiocrité du compartiment offensif. Les recruteurs du Mouloudia ont vu autrement le renfort de leur équipe, à l’encontre des désirs du coach. Et afin d’éviter que la situation se dégrade avant le départ pour le Maroc, les dirigeants ont décidé de se séparer de ce joueur, comme ils l’ont fait avec

g Par AMAR AÏT BARA

A l’issue du dernier tour de la Coupe d’Algérie et contrairement aux seniors, éliminés, les minimes, cadets et juniors de l’USM Annaba se sont qualifiés aux huitièmes de finale.

L

e dernier tour régional a vu la qualification de ces trois catégories pour le prochain tour de la plus prestigieuse des compétitions nationales, la Coupe d’Algérie, dans son édition 2011. En minimes, l’USM Annaba a disposé de l’US Tébessa sur le score de 1-0. Chez les cadets, elle n’a pas fait dans le détail, étrillant l’IRB El-Hadjar 4-0. Enfin, dans la catégorie des juniors, elle renoue avec la victoire après les contre-performances en championnat. Cette foisci, les juniors annabis, lors du derby, ont étrillé Hamr Annaba sur un cinglant 4-1. Notons que deux clubs par catégorie représenteront la LRF Annaba aux huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie. Il s’agit du MB ElFejouj et l’USM Annaba chez les minimes, de HAmr Annaba et l’USM Annaba chez les cadets et du GSAE Guelma et de l’USM Annaba chez les juniors. Un trois sur trois pour l’USM Annaba. Les jeunes catégories ont réussi là où leurs aînés ont échoué. Bravo pour les jeunes. Amar Aït Bara

DES ABSENCES À L’ENTRAÎNEMENT

Cheikh Biskri, coach de l’USM Annaba, présent au stade Bouzered-Hocine, constatant l’absence de certains joueurs, a programmé une séance en fin d’après-midi. Le but de cette programmation est de permettre aux joueurs résidant hors de la ville d’Annaba de rallier le stade avant le début de l’entraînement prévu à 17h. Amar Aït Bara

Une victoire, certes, en amical, mais qui fait du bien au groupe. Ph : Maracana

Le Widad de Tlemcen a disputé samedi dernierson ultime match amical au complexe Akid-Lotfi de Tlemcen face à l’ASMO d’Oran.

L

a rencontre s’est soldée sur un score sans appel de trois buts à zéro. Les camarades de Bachiri ont disputé trois matches amicaux, face au WAF Mostaganem, l’USMBA et l’ASMO. Ce fut donc une belle revue d’effectif pour le staff tlemcénien car ce dernier a pu mettre dans le bain le nouvel attaquant khencheli Samer qui a disputé

l’intégralité de la seconde période. Quant à Boukhari, il continue l’entraînement en solo avant de reprendre avec le groupe la semaine prochaine. A noter que l’international camerounais Yaga a disputé tout le match. Ce dernier n’a pas été convaincant, et au staff technique d’en décider. Nous en saurons un peu plus à ce sujet durant les jours qui viennent.

Le stage bloqué à Blida

C’est à Blida, au complexe de la 1re Région militaire, que les Tlemcéniens affûteront leurs armes en prévision de la phase retour. C’est ce qu’on vient d’apprendre auprès du président de

section et chargé de la communication, M. Lakehal, rencontré en marge de la rencontre amicale disputée face à l’ASMO.

Amrani a utilisé 22 joueurs

Pour cette confrontation amicale, le driver tlemcénien a utilisé 22 joueurs. En première mi-temps : Djemili, Bennacer, Aït Hamlat, Saïdi, Mébarki, Rahmoun, Belgherri, Hadji, Boussehaba, Yaga, Rabta. En seconde période : Boubekeur, Kada Benyacine, Mebarki, Bachiri, Boulahia, Zazoua, Lazaret, Boudjakdji, Samer, Sidhoum, Benharoun. S. T. Smaïn

Amrani satisfait de la réaction de ses joueurs

Le coach Amrani s’est dit satisfait de la réaction de ses poulains. C’est la preuve que le travail qu’il est en train d’accomplir commence à porter ses fruits sur le terrain. L’équipe-type commence à se dessiner. Néanmoins, beaucoup de travail reste à faire au niveau du compartiment offensif, où beaucoup de lacunes ont été enregistrées, comme le manque de cohésion, les automatismes. Avec le stage de Blida et les matches amicaux programmés, l’équipe va progresser encore plus, d’autant plus que les joueurs vont se déplacer à Blida pour peaufiner leur préparation. Au cours de son séjour, le WAT aura à disputer trois matches amicaux, notamment face à l’USMH, au CRB et à l’USM Blida. Par ailleurs, le Burkinabé Traoré Koh, qui vient de s’engager au Widad, vient contre toute attente de résilier son contrat, ayant reçu une offre alléchante de l’ES Sétif jugée plus intéressante que celle du Widad. Sur la place publique, les supporters tlemcéniens s’étonnent de la volte-face de l’international burkinabé, accusant nommément le président Serrar d’avoir sabordé le contrat de l’Africain Traoré au Widad. L’on se souvient que le président sétifien a une dent contre le WAT depuis qu’il a été déchu du titre la saison dernière après que le WAT l’eut battu à la régulière, permettant au MCA de s’adjuger le titre de champion. C’est la raison pour laquelle le boss sétifien s’acharne sur le Widad et promet d’ailleurs une descente en enfer. C’est toute la question.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


10

LIGUE 1

MESSALI : «Physiquement, on est au top» Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

Le stoppeur de l’équipe, Messali Adel, pense que la trêve n’a pas pesé sur le physique des joueurs qui ont parfaitement tenu le coup durant les 90min. des matchs amicaux. Parlez-nous de l’ambiance qui règne actuellement dans le groupe ? On se prépare dans les meilleures conditions possibles. Le groupe est conscient de la mission qui l’attend à la phase retour. C’est pourquoi nous sommes tous en train de travailler d’arrache-pied. Il faut dire qu’on se prépare pratiquement avec le

même régime de travail que la phase aller. Après deux matches amicaux, quel jugement portez-vous sur l’équipe ? Disons que physiquement, on est au top. C’est vrai que sur le plan du jeu il y a eu quelques déchets, mais cela est dû à l’absence de certains éléments puisque l’entraîneur est en train de faire tourner l’effectif. Il faut dire aussi que ce genre de matchs ne motive pas les joueurs. Mais il se trouve que la concurrence est relancée à nouveau. Qu’en ditesvous ? La concurrence existe depuis le début de saison. Tous les joueurs savent que la moin-

dre erreur se paye cash. C’est pourquoi chacun essaye de donner le meilleur de lui-même au cours de l’entraînement. La deuxième partie de cette préparation s’effectuera à El Eulma. Les joueurs semblent satisfaits de ce choix… Le fait de prendre part à un stage à El Eulma va nous permettre de changer un peu d’air. Moralement, on va se sentir très bien. On redoute que cette trêve coupe l’élan de l’équipe. Qu’en pensezvous ? Je crois que les clubs seront tous à égalité à la reprise du championnat.

C’est vrai que nous avons commencé à bien gérer nos matchs avec en prime la manière, notamment contre le RCK, mais on doit savoir gérer cette trêve afin d’entamer en trombe le championnat. Quel sera l’objectif de l’équipe à la reprise du championnat ? On tâchera de rester sur notre lancée jusqu’à la fin de l’exercice. C’est vrai que notre objectif primordial n’est autre que le maintien parmi l’élite, mais nous devons aussi décrocher une place honorable et pourquoi pas aller chercher une position qui nous permettra de renouer avec les compétitions internationales. Y. M.

Bira : «Ce stage est une totale réussite»

Bira est satisfait du travail accompli durant le stage. Ph : Maracana

Selon les propos du coach, il règne une bonne ambiance parmi les joueurs, au point où il est difficile de remarquer qui sont les nouveaux joueurs et qui sont les anciens.

Deghiche, la bonne affaire

Prié de nous faire un commentaire sur les 10 jours de stage, le coach du MCEE nous avouera : «D’abord, je dois dire que cela a été positif dans l’ensemble même si au départ nous avons trouvé quelques difficultés. Nous avons, malgré tout, bien travaillé, notamment sur le plan physique.

Parmi les joueurs qui se sont illustrés lors des dernières rencontres amicales, on citera Deghiche. Ce milieu de terrain offensif est pétri de qualités. Il est, selon de nombreux observateurs, l’un des meilleurs éléments durant cette préparation. L'entraîneur eulmi est, en tout cas, sûr de pouvoir compter sur lui cette saison. C'est ce que nous a confirmé Bira :«Je mise beaucoup sur ce joueur talentueux qui demeure incontestablement une valeur sûre.

C

e que je peux dire concernant les matchs de préparation, c’est que nous avons affronté des équipes d’un bon niveau. Mais il nous faut encore d’autres rencontres amicales durant cette semaine pour être prêts lors de la phase retour.» Le coach Bira, à qui nous avons demandé son avis sur la rencontre amicale, a préféré d’abord parler de la réussite totale du stage de préparation pour ensuite donner son avis sur les points positifs et les imperfections de

son équipe. «Je dois d’abord dire que cette préparation est l’une des meilleures que j’ai vécues. Pour moi, le groupe progresse bien. Il reste certes, des imperfections du point de vue tactique où on doit s’améliorer, mais cela viendra avec la compétition».

Les nouveaux s’adaptent déjà

Si l’on tient compte des affirmations de l’entraîneur Bira, celui-ci paraissait satisfait de voir les nouveaux joueurs s’adapter aussi facilement à l’ambiance du groupe.

L’opération recrutement

CE MARDI, L’AB MEROUANA AU MENU

Les poulains de Iaïche ont entamé avant-hier la reprise, en se rendant pour une séance d’oxygénation dans la forêt Bouchaoui. Hier, ils se sont déplacés au stade Benhaddad pour croiser le fer avec les camarades de Sid Ahmed Khedis. Cette rencontre a servi au staff technique blidéen d’évaluer tant sur le plan physique que celui du technico-tactique ses éléments à l’approche de la reprise du championnat de la Ligue 1.

CLÔTURÉE

En cette période des transferts d’hiver caractériser par la surenchère, les meilleures éléments se font rare sur le marché. Contrairement aux saisons précédentes, la période du mercato de cette saison 2010/2011, a été bénéfique pour les blidéens, d’où l’opération de recrutement a été bien réalisé par le boss blidéen, qui avait un sérieux problème avec le

départ de pas moins de sept éléments et de trouver les solutions idéales pour remplacer : Djahel, Oussad, Megueni, Bendjillali, Bitam, Sebaï et Bentayeb. N’a pas lésiné sur aucun moyen pour renforcer son équipe en recrutant cinq (05) éléments : l’ex-cabiste Illoul, 3 francoalgériens, Benemra, Lanseur et Rouag et le camerounais Soule Garba,

Ce matin, séance de décrassage…

Aujourd’hui dans la matinée, les camarades de Gaouaoui auront droit à une séance de décrassage pour se décharger de la fatigue du match de la veille livré face au RCK.

… et l’après-midi, le technico-tactique

Le coach Iaïche axe le travail par une séance légère au technico-tactique et le volet organisationnel en vue de la rencontre amicale qui est programméemardi face à l’AB Merouana.

et rendre la préparation du stage bloqué à l’hôtel Necib, fructueuse dans l’ensemble. A. T.

L’ANGOLAIS JOSEPH À BLIDA

Le transfert du Camerounais, Soule Garba, a semé le doute au sein du club blidéen, il devait rejoindre le groupe hier, il a ajourné son retour au 5 du mois prochain. Le boss Zaïm, pour ne pas être pris au dépourvu par les réticences du Camerounais, a immédiatement pris contact avec l’Angolais, Cabinda Joseph, qui devait participer hier au match amical face au RCK et finaliser son transfert, si les essais s’avèrent concluants. A. T.

Une discipline de fer

C’est à un régime rigoureux et une discipline de fer que les joueurs eulmis sont soumis depuis leur arrivée à Tipasa. Il faut reconnaître qu’à l’intérieur de l’hôtel Le Grand Bleu de cette ville, les joueurs sont isolés du monde extérieur. Même si Bira accorde à ses poulains chaque soir à partir de 20h30 quartier libre qui n’excède pas les 30 min. pour leur permettre de marcher un peu, il n’empêche qu’il ne tolère aucun retard après 21h 30. Y. M.

Rénovation du stade Tchaker L’entreprise privée chargée de la rénovation de la pelouse du stade de l’Opow Mustapha-Tchaker a entamé déjà les travaux. Le sol doit être travaillé aussi longtemps que possible à l’avance, la première partie du chantier a commencé par le décapage de la surface gazonnière, le désherbage chimique pour détruire l’ancien feuillage, avant la mise en place de la nouvelle gazonnière, le terrain exige un certain nombre de travaux pour son aménagement, labour, disquage, nivelage pour ameublir la terre. A noter que pour être opérationnelle, la pelouse de Tchaker nécessite une durée d’environ trois mois, selon les dires d’un responsable de l’entreprise, la mise en place de la gazonnière (plantation) sur le terrain ne

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

débutera d’ici deux mois, en raison de l’indisponibilité du gazon qui n’est pas arrivé au stade de la plantation (les pousses sont jeunes). La période d’entretien durera encore un mois. Cette situation a mis les responsables de l’USMB dans l’embarras pour la domiciliation des prochaines rencontres de championnat de la Ligue 1, à commencer par la prochaine rencontre que livreront les Vert et Blanc face au Mouloudia d’Alger. L’erreur n’est pas permise, les Blidéens doivent réunir tous les atouts de leurs côtés et domicilier ce match au stade qui répond aux vœux des supporters qui viendront en masse soutenir leur équipe pour décrocher la 4e victoire de la saison et se relancer pour la suite du parcours.


LIGUE 1 =Une offre du RCK pour Bouderradji, mais…

Yacine Bouderradji, qui évolue dans l’entrejeu béjaoui, semble intéresser les dirigeants du Raed de Kouba qui veulent s’attacher ses services, mais le club algérois n’ayant pas le droit de recruter, Bouderradji est bien parti pour rester à la JSMB, au moins jusqu’à la fin de la saison.

=Quatre matches amicaux au menu Le premier aura lieu ce mardi à Constantine face au MOC local, le deuxième est programmé pour vendredi prochain face au RCK à Benhaddad de Kouba, le troisième le lundi 7 février face au pensionnaire du championnat de Ligue II, l’Olympique de Médéa en l’occurrence, et enfin le dernier face à l’EN militaire, soit le 9 ou le 10 du mois de février.

=Biquotidien

hier

Encore une fois, le coach a décidé de passer au biquotidien. Après la seule séance de samedi après-midi, les joueurs ont été soumis à deux séances hier, une la matinée pour la musculation, et la deuxième l’après-midi pour des exercices avec ballon.

=Le stage d’Alger ne durera que six jours

Finalement, le stage d’Alger qui sera consacré aux matches amicaux aura lieu à partir du 4 février et se terminera le 10 du même mois. Six jours qui permettront au coach de jauger les capacités de ses joueurs, à 18 jours du match retard de la 14e journée face au CRB à Béjaïa. H. M.

Par HANI MEBARKI

Boucherit est Béjaoui, et ses papiers sont entre ses mains. Il est venu d’un club où il ne jouait pas souvent, vers un club où il espérait jouer.

C

e nouveau joueur croyait que sa place en tant que titulaire à la JSMB était déjà acquise, mais ce n’est pas le cas pour le moment. Ledit joueur devra cravacher dur pour arriver à prendre une place dans le onze de Menad, ceci du moment que les autres joueurs qui évoluent aussi au milieu sont presque d’égale valeur, à un ou deux éléments près qui sont arrivés à s’illustrer. Pour le Annabi, sa venue à la JSMB restera pour lui la meilleure des choses qu’il espérait, comme il l’a déclaré dans notre édition d’avant-hier (samedi). «Si je suis là, c’est pour apporter un plus à l’équipe, la JSMB est un grand club qui a toujours joué les premiers rôles….». Il affiche clairement ses intentions de jouer plus souvent et de récupérer ce qu’il a perdu à l’ESS. Mais, avec Menad, tout le monde sera mis sur le même pied d’égalité, à moins que Boucherit fasse valoir ses qualités et son savoir-faire dans le groupe. En tout cas, si ledit joueur croit qu’il a déjà gagné sa place de titulaire, il se trompe énormément, car avec Menad ce seront toujours les plus en forme qui seront alignés dans les matches officiels.

L’exemple de Boudar en est la preuve

coup affirmaient que ce joueur fera parler de lui dans l’effectif de la JSMB. Il n’en fut rien puisque, hormis les deux premières rencontres du championnat face à l’ASO et l’USMAn, où il était incorporé d’entrée de jeu, le reste des matches il a rarement été utilisé, où en d’autres termes le coach n’avait point misé sur lui. Boudar est de ces joueurs qui ont perdu de leur verve, et qui est sommé de reprendre un peu, au risque de se v o i r même libéré à la fin de s a i s o n , puisque son contrat court jusqu’en juin 2012. Boucherit connaîtra-t-il le même sort ? Attendons pour voir ! H. M.

Un autre ex-Annabi, Mehdi Boudar en l’occurrence, est venu d’un club où il était titulaire indiscutable, l’USM Annaba, où il a passé la majeure partie de sa carrière, avant de venir vêtir le maillot de la JSMB. Après son recrutement au tout début de saison, beau-

L’EN militaire au menu…

Du nouveau…

Ph : Maracana

Zerrouki blessé

ZIANE ET MERZOUGUI S’ENTRAÎNENT AVEC LE GROUPE

Hebri, l’énigmatique arrière gauche… IL AURAIT ÉTÉ…

E

Lors de la reprise de ce samedi, les Vert et Rouge se sont présentés avec une nouvelle tenue complète, mettant ainsi en exergue tout le sérieux d’un club qui prend de plus en plus de l’ampleur.

n effet, depuis quelque temps, Djamel Menad n’a pas cessé de déclarer qu’il était en contact avec un arrière gauche de métier, sans révéler son identité. Cet «énigmatique» arrière gauche semble être une piste appréciable pour le coach béjaoui. Il s’agirait d’un certain Hebri, âgé de 20 ans, et qui est actuellement en équipe olympique.

Tiab se serait opposé

Seulement, Boualem Tiab n’avait pas

UNE REPRISE AU GRAND COMPLET

Finalement, la reprise des entraînements a été avancée à samedi au lieu du dimanche (hier). Une reprise qui a vu la présence de la majorité des joueurs qui forment l’ossature du club, exception faite pour le quatuor de l’E.N A’, Maïza, Gasmi, Meftah et Si Mohamed et le jeune espoir Boulainseur qui se trouve quant à lui avec l’EN espoirs.

Boucherit devra cravacher dur pour gagner sa place au sein de l’effectif de la JSMB. Ph : Maracana

Même s’il ne reste que quelques heures avant la date butoir des signatures, les dirigeants béjaouis donnent l’impression de maintenir le suspense quant au recrutement d’un troisième joueur.

Afin de meubler leur temps vide lors du stage prévu à Alger, les poulains de Menad disputeront un 3e match amical face à l’équipe nationale militaire.

Lors de la séance d’entraînement de ce samedi, Zerrouki, le gardien de but junior, a été blessé au niveau de l’arcade. Plus de peur que de mal, ce «bobo» a été vite réparé.

11

Qui a dit à Boucherit qu’il allait être titulaire ? Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

CONTACTÉ

donné l’impression d’applaudir à cet éventuel recrutement et se serait même opposé à la venue de cet émigré dont ont dit le plus grand bien. Mieux encore, le président du club de Yemma Gouraya aurait vu plutôt en Mebarakou un arrière gauche intéressant. D’ailleurs, il l’aurait avoué à un de ses proches collaborateurs : «J’ai vu Mebarakou dans ce poste et il m’a bien convaincu. C’est un élément à qui il faudrait faire confiance à l’avenir.» Même Djamel Menad se serait rétracté et lors du point de presse animé après la reprise de ce samedi, il avait alors déclaré à propos de Hebri : «On en a parlé, mais je pense qu’à 48 heures de la date butoir, on ne peut rien faire.» Toujours est-il que Hebri avait bel et bien été contacté et face à l’opposition du big boss béjaoui, le staff technique a préféré ne pas en faire une affaire, ni entrer en… conflit avec Boualem Tiab. A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Menad a décidé de se passer des deux jeunes déjà appelés au tout début de saison, Keraouche Sofiane et Ahcène Benatsou, pour incapacité de ces derniers de se faire un nom dans l’équipe. Par contre, cela fait cinq jours que le coach avait décidé de promouvoir deux autres joueurs qui étaient venus au courant de la saison écoulée signer des contrats avec la JSMB, pour se retrouver en juniors. Il s’agit du milieu de terrain Ziane et du gardien Merzougui qui sont tous les deux des internationaux des U17ans.

MERZOUGUI TOUCHÉ AU PIED GAUCHE

L’un des joueurs cités plus haut, Merzougui en l’occurrence, a dû écourter la séance de l’après-midi de dimanche passé après un choc avec Aoures. Il s’en sort avec deux points de suture et aura besoin d’au moins une semaine pour reprendre avec le groupe.

HOUHA A SIGNÉ AVANTHIER AU MCS

L’un des éléments auxquels la direction du club béjaoui avait demandé de trouver un club preneur est le 4e gardien, Houha Abdelatif. Ce dernier a opté officiellement pour le Mouloudia de Saïda, où il a signé son contrat avant-hier. H. M.


12

Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

«Le stage d’Alger sera d’une grande importance…» MENAD

g Par ABDELKADER ZOUGHAÏLECH

LIGUE 1

DANS UN POINT DE PRESSE

:

Dans un point de presse improvisé, animé juste après la reprise de samedi, Djamel Menad, l’entraîneur des Vert et Rouge, a essayé de faire un tour d’horizon sur la préparation de son équipe à tous les niveaux.

E

«Des matches pour meubler le vide…»

Par la suite, l’entraîneur des Vert et Rouge a donné un aperçu sur le stage prévu à Alger à partir de la fin de la semaine prochaine : «Le stage est d’une grande importance pour nous. Nous disputerons, entre autres, 3

matches amicaux, d’abord contre Médéa puis Kouba et nous allons clôturer ce cycle de préparation par un match amical contre l’EN militaire.» Djamel Menad a enchaîné : «Après le stage, il nous faudra un match pour meubler le vide qui restera avant le début de la compétition. On essayera d’inviter alors une équipe de Ligue 1.» A propos de la période du mercato, le coach béjaoui a affirmé : «Je ne vois pas pourquoi

le mercato est utile, dans la mesure où on ne trouve aucun joueur libre.» Evoquant le cas de Boucherit, Menad a avoué : «L’exemple de Boucherit est édifiant. Il a fallu beaucoup de courage, de volonté et de ténacité de la part de ce joueur pour arracher sa lettre de libération.» Et d’ajouter : «C’est un apport important pour le club, c’est un joueur que je connais fort bien. Il est polyvalent. Il va compléter Maroci grâce à sa régularité et sa vivacité.»

amicaux. Cela nous permettra bien entendu d’avoir de la compétition dans les jambes. Il faut dire que rien ne remplace la compétition officielle, et ce bien qu’on effectue du physique la matinée et du technique l’aprèsmidi. La compétition officielle est aussi importante pour le groupe. Je pense aussi que c’est toujours difficile de reprendre après une certaine dynamique qui s’est installée dans le groupe mais il ne faut pas se croiser les bras non plus.

si ce n’est le titre… On a un bon groupe capable de bien gérer la suite de la compétition avec des atouts non négligeables. Nous avons aussi un merveilleux public qui nous soutient jusqu’à la dernière minute. A nous donc de faire en sorte de lui rendre le sourire et de le satisfaire.

HAMLAOUI : «La JSMB fera encore plus mal à l’avenir»

Pour l’un des joueurs qui évoluent dans l’entrejeu, Nassim Hamlaoui, la JSMB n’a pas dit encore son dernier mot. Il avoue que la suite sera très difficile, certes, mais ne peut en aucun cas freiner l’équipe, décidée à atteindre ses objectifs à la fin de la saison. Plus qu’un mois avant de reprendre la compétition officielle… Il est toujours difficile de rester sans compétition officielle et, comme vous le dites, il reste un mois avant la reprise. Les entraînements se déroulent le plus normalement du monde et tout le monde travaille d’arrachepied pour préparer la phase retour qui s’annonce difficile.

Il vous reste un mois avant de revenir à la compétition. D’ici là, vous aurez au moins trois matches amicaux… C’est très important de jouer des matches

Votre prochaine sortie sera face au CRB, une équipe qui réussit souvent ses sorties à Béjaïa…. Ce sera difficile de jouer les deux matches restants de la phase aller, surtout qu’on va enchaîner après sur trois autres rencontres, dont une en coupe, en l’espace de moins de 15 jours. Le match face au CRB viendra après le nul que nous avons réussi en déplacement face au Mouloudia d’Alger. Ce match face au CRB sera difficile, mais c’est à nous de confirmer le résultat acquis face au Doyen le 4 janvier dernier. On fera de notre mieux pour prouver à tout le monde que cette troisième place n’est pas le fruit du hasard, et qu’on pourrait faire mieux à l’avenir. Normal lorsque l’on sait que l’objectif tracé au tout début de saison est de jouer l’une des trois premières places,

Boucherit n’a pas encore débuté

Après avoir eu ses papiers pour rejoindre la JSMB, l’enfant d’Annaba, Boucherit, que tout le monde attendait hier, ne l’a pas fait. Renseignements pris, ledit joueur est parti chez lui à Annaba pour se ressourcer auprès de sa famille et des proches, mais devra enfiler son maillot vert et rouge ce matin, lors de la séance de la matinée programmée à partir de 10h au stade UMA. H. M.

Djamel Menad en entraîneur agguéri, tient déjà son programme pour le stage d’Alger. Ph : Maracana

Concernant cet arrière gauche, l’entraîneur Menad a souligné : «Je suis rassuré et satisfait qu’il y ait des doublures. Car à quoi bon ramener un autre élément qui n’a pas joué pendant 3 à 4 mois. Il lui faut beaucoup de temps avant de retrouver ses repères.» Et d’avouer : «Franchement, je voulais ramener Benchadi. D’ailleurs, je voulais le ramener dès le début de saison.». Concernant Saïdi, il a dit : «C’est un bon élément, mais il manque énormément de compétition.» A. Z.

Que pensez-vous de l’arrivée de Kaddour et Boucherit ? En tous les cas, cela ne me dérange pas, même si ces éléments jouent dans le même compartiment que moi. En d’autres termes, et comme je l’ai déjà déclaré, la concurrence ne me fait pas peur, d’autant plus qu’elle reste bénéfique pour le club. Maintenant, c’est à nous, les joueurs, de mettre la main dans le main pour mener le bateau béjaoui à bon port. Un mot sur la suite. Comme je l’ai déjà dit, elle sera beaucoup plus difficile. Toutes les équipes travaillent bien au cours de cette trêve et c’est à nous d’exploiter ce vide laissé par la trêve comme il se doit. Gérer match par match serait notre seul leitmotiv pour la suite du parcours. Déjà, on doit penser au CRB qui reste une bonne équipe avant de penser aux autres, et qui plus est reste la bête noire de la JSMB. On fera donc tout pour être fin prêts pour ledit match et par la même occasion vaincre le signe indien devant ces Belouizdadis qui ne viendront pas à Béjaïa en touristes, mais pour confirmer face à la JSMB. Entretien réalisé par Hani Mebarki

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph : Maracana

n effet, s’agissant de la préparation de son équipe, l’ex-baroudeur des Verts a estimé qu’elle se déroule dans de bonnes conditions. Dans ce contexte, le coach béjaoui a dit : «Avant le stage, nous irons ce mardi à Constantine en vue d’un match amical contre le MOC. Ce sera une première occasion pour nous de tester les capacités de chacun des joueurs, notamment après le repos.»


PUBLICITÉ

Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

13


14

Les Koubéens continuent à travailler d’arrache-pied APRÈS

UNE DEMIJOURNÉE DE REPOS HIER Après avoir disputé la rencontre amicale face à l’USM Blida, les joueurs koubéens ont bénéficié d’une demijournée de repos. Les camarades de Khellaf l’ont passée chez eux puisque ladite rencontre a eu lieu au stade de Benhaddad de Kouba. A. S.

La JSM Béjaïa pour conclure le stage

UNE SEMAINE DE STAGE

g Par ANIS SADOUNE

Les Vert et Blanc continuent leur préparation hivernale au complexe du Grand Bleu de Tipasa.

L

es camarades d’Aymen Madi, après une semaine passée dans ce grand complexe doté de moyens modernes qui leur ont permis de bien se préparer, reprenent des forces et montrent des signes qui ne trompent pas. Les Koubéens continuent à travailler d’arrache-pied pendant ce stage et affichent une grande détermination et comptent aborder la phase retour avec la plénitude de leurs moyens. Les coéquipiers de Brinis viennent de disputer jusqu’à maintenant deux matchs amicaux face, respectivement, au MCEE et le CRB Tipaza. Hier, ils ont joué une troisième rencontre face à l’USM Blida au stade de Benhaddad. Cela a permis au coach Nabil Medjahed d’évaluer la préparation physique et technique de ses

Ça travaille dur au RCK. Ph : Maracana

joueurs qui ont affiché une grande forme lors de ces trois rencontres amicales. Il est utile de signaler par ailleurs que les protégés de Nabil Medjahed s’entraînent deux fois par jour, deux séances quotidiennes axées essentiellement sur le volet technico-tactique.

Les joueurs restent patients

Concernant leur dû, les joueurs koubéens se sont montrés patients puisqu’ils n’ont pas eu, jusqu’à maintenant, à exprimer une quelconque

revendication, préférant se concentrer sur leur préparation. Même si cela semble un peu inquiétant pour les camarades de Hanifi, ces derniers se préparent avec un moral au beau fixe et tout le monde se met la disposition du club avant tout afin de réussir ce stage. Mais le calme des joueurs a aussi une autre signification, c’est qu’ils ont une grande confiance au président Hadj Bouzid, ce dernier leur a promis de régler ce problème après la fin du stage hivernal. A. S.

Belarbi cède et rejoint l’USM Bel Abbès

EL FAR ET OKBI AVEC L’EN MILITAIRE

Les deux attaquants du Nasria, Mohamed Réda El Far et Hicham Okbi, sont actuellement en regroupement avec la sélection militaire pour préparer la Coupe du Monde militaire qui devrait se jouer au mois de février prochain. Par ailleurs, les deux joueurs ont pris part hier à un match amical avec leur sélection face à l’EN espoirs et qui s’est déroulé au centre de Sidi Moussa.

LIGUE 2

Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

Par ailleurs, la formation koubéenne terminera son stage hivernal le 4 février, c'est-à-dire vendredi prochain. Les protégés de Nabil Medjahed concluront leur préparation par une rencontre amicale face à la JSM Béjaïa, qui sera la dernière pour cette préparation. La rencontre aura lieu au stade de Benhaddad à partir de 15h. Auteur d’une belle affiche depuis l’entame de la Ligue I, la JSM Béjaïa sera un bon test pour les joueurs koubéens afin d’évaluer leur préparation face aux protégés de Djamel Menad. Le coach koubéen devrait faire les dernières retouches sur l’équipe type qui sera alignée lors de l’entame du championnat face à l’US Biskra. A. S.

Le CSC et le CABBA ont rejoint le NAHD à El Mehdi Le CS Constantine et le CA Bordj Bour Arréridj ont rejoint l’hôtel El Mehdi de Staouéli où est logé le NAHD. Cela a créé un certain brouhaha puisque l’hôtel est maintenant bondé. Toutefois, il faut savoir que l’arrivée du CABBA a permis aux Nahdistes de confirmer le match amical qui avait été programmé pour jeudi prochain au stade Zioui.

L’hôtel El Mehdi réclame 100 millions au Nasria

I

Nous apprenons de sources proches de la direction du Nasria que l’hôtel El Mehdi de Staouéli réclame la somme de cent millions de centimes à la direction du club, somme relative à la prise en charge des joueurs dans cet hôtel depuis le début de la saison.

Poussé vers la sortie, Belarbi plis bagages. Ph : Maracana

g Par RAOUF MESBAH

Le gardien Abdellah Belarbi a cédé à la pression des dirigeants, et a décidé de quitter le club après les multiples pressions de certains dirigeants qui pensaient qu’il fallait le pousser vers la sortie, étant donné qu’il revenait cher au club, car il touchait un salaire de 27 millions de centimes, alors qu’il ne joue pas en titulaire.

Belhani rejoint le groupe Le désormais ex-gardien de but du RC Kouba, Abderaouf Belhani, a rejoint le groupe avant-hier et a débuté officiellement les entraînements avec l’équipe. Belhani, fautil le rappeler, est un enfant d’Hussein-Dey et a fait ses classes à l’IRHD, avant d’évoluer à l’OMR et de jouer il y a deux saisons au RC Kouba. A noter que Belhani n’avait signé pour aucun club en début de saison. R. M.

l faut savoir que le président Mana Kenfoud a eu une discussion avec le gardien Belarbi, lui demandant de choisir entre revoir son contrat ou accepter d’être libéré et de rejoindre la formation de l’USM Bel Abbès. Belarbi, après mûre réflexion, a accepté la deuxième proposition qui est celle de partir, et sans doute rejoindre l’USMBA qui est toute proche de chez lui à Mostaganem. Belarbi nous avouera qu’il a dû accepter de partir pour ne pas créer de problèmes au club et qu’on ne dise pas qu’il l’a bloqué, et c’est pour cette raison qu’il a préféré s’en aller. Belarbi dira qu’il ne voulait pas partir de la sorte et qu’il souhaitait aller au terme de son contrat, mais il n’a pas pu supporter cette grande pression des dirigeants. Pour sa part, l’entraîneur des gardiens de but, Salah Kamel, notera que le départ de Belarbi est une véritable perte pour le club, car il

dispose de moyens techniques dignes d’un grand gardien, mais le seul problème c’est que le gardien titulaire, Natèche, est depuis le début de la saison dans une grande forme. C’est pour cette raison qu’il n’a pas pu opérer de changement, mais Belarbi pourra prendre sa chance un jour, surtout que c’est un élément persévérant et qui travaille sérieusement et cela devrait être payant un jour. Salah pense qu’il n’est pas contre les personnes et qu’il est prêt à travailler avec Belhani ou tout autre gardien, mais il n’a pas aimé la manière avec laquelle on a procédé pour écarter Belarbi qui est quelqu’un de discipliné et qui n’a rien fait pour mériter ce sort. Le coach des gardiens de but estime que ce n’est pas de cette manière que le club travaillera dans la sérénité et sera mis dans des conditions optimales. R. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Vers la location d’un appartement pour les joueurs La direction du Nasria a décidé de louer un appartement pour les joueurs dans les jours à venir pour régler définitivement ce problème de prise en charge. Les dirigeants ont décidé, en effet, de régler définitivement ce problème et de ne plus recourir à l’hôtel pour héberger les joueurs, alors qu’un appartement reviendrait moins cher. R. M.

CONDOLÉANCES

Farouk Seba et le collectif du journal Maracana, très peinés par le décès du père de leur ami MOHAMED ZEMMOURI (S/G DU NAHD) lui présentent ainsi qu’à toute la famille Zemmouri leurs sincères condoléances et les assurent de leur profonde sympathie. Que Dieu Le Tout-Puissant accorde au défunt Sa Sainte Miséricorde. «A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons».


LIGUE 2

BOURAOUI : «J’ai fait le bon choix» Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

g Entretien réalisé par WAHAB YEFSAH

La nouvelle recrue du Mouloudia n’est autre que le jeune frère de Abdelhak Bouraoui, âgé de 22 ans, pour 1,88m, l’ex-attaquant du MOC et du CAB, Slimane de son prénom, devait jouer en début de saison à l’USMH, mais une blessure l’en a empêché à la dernière minute. Contraint au repos et aux soins, durant toute la période de la phase aller, Bouraoui a retrouvé ses forces et signé au MSPB pour 18 mois. Il nous en parle.

Comment va cette blessure maintenant ? C’était plus de peur que de mal, elle s’est avérée être une simple élongation de l’adducteur que j’ai soigné au bout d e quelques semaines.

Comment s’est fait ce choix du MSPB ? J’avais d’autres contacts, mais quand

mon manager m’avait dit que le MSPB est intéressé par mes services, j’ai tout de suite accepté. Je pense que j’ai fait le bon choix. C’est une équipe de jeunes qui fait un bon parcours en championnat. J’espère apporter un plus à cette équipe très populaire. W. Y.

allah Ragdi attend l’aval de Bendjab t Zidani,

Le défenseur de l’ABM, qui s’est entretenu avec le présiden attend l’aval de l’entraîneur Bendjaballah. Selon le joueur, il y a de fortes chances qu’il s’engage avec le MSPB pour 18 mois. Une affaire à suivre.

Amrani rejoindra le stage

La nouvelle recrue du MSPB, Amrani, n’a pas fait le voyage en Tunisie avec le groupe, il s’est d’abord rendu à son domicile à Biskra pour régler des affaires personnelles, liées à son dossier de recrutement. Il rejoindra Hammam-Bourguiba dimanche pour prendre part au stage bloqué.

ents Bouraoui s’illustre aux entraînem avec le groupe

Ph : Maracana

Parlez-nous de cette mésaventure avec l’USMH ? J’ai signé à l’USMH en début de saison, j’ai même entamé la préparation avec l’équipe. Durant le stage de Témouchent, j’ai contracté une blessure aux adducteurs, je devais alors me reposer et me soigner, mais l’USMH a trouvé que cela allait

prendre beaucoup de temps, ce qui a fait qu’on a résilié le contrat.

Comment avez-vous entretenu votre forme ? Je m’entraînais régulièrement avec mon ex-équipe, en plus j’avais un programme spécial à suivre que mon ex-entraîneur m’a prescrit.

15

Arrivé en Tunisie, vendredi soir, Bouraoui s’est entraîné dès samedi matin. Selon les échos qui nous sont parvenus de HammamBourguiba, le joueur a fait bonne impression notamment sa frappe de balle et son jeu de tête. Bendjaballah a peut-être trouvé en lui l’oiseau rare qui lui faisait défaut en attaque. W. Y.

FEZZANI : «Je n’oublierai jamais ce match»

Auteur d’un doublé historique dans un match historique, Fezzani ne pouvait espérer mieux pour sa jeune carrière. Arrivé la saison dernière au CAB en provenance de l’USMAB (Interrégions), Fezzani a joué une finale de coupe d’Algérie avant de marquer de son empreinte ce CABEN-Nasr, il nous livre ses impressions.

Comment avez-vous vécu ce match de coupe d’Afrique ? Comme tous mes camarades j’étais excité avant le match, l’atmosphère et l’ambiance étaient tout autre que ce que nous vivions en championnat, on sentait que ce match était d’une autre dimension. Tout le monde nous disait qu’il faut honorer l’Algérie, on avait que ça en tête.

Quel était votre sentiment lorsque vous êtes entrés sur le terrain ? Déjà dans le vestiaire, on entendait le public, on savait que le stage était archicomble mais lorsqu’on est entrés sur le terrain pour l’échauffement, on s’est rendu compte que le CAB est grand, moi j’avais la chair de poule, je n’avais jamais vu une telle ambiance au stade du 1 er-Novembre, c’était grandiose. Quel commentaire faites-vous du match ? Je pense que l’expérience nous a fait défaut dans ce genre de compétition, nous on avait en tête de fournir un bon match pour honorer l’Algérie et faire plaisir à nos supporters, on s’est trop découvert derrière, ce dont a profité l’adversaire pour nous marquer deux buts.

Benamara et Daïra mécontents

Les deux joueurs n’ont pas caché leur mécontentement à l’égard de leur entraîneur. Benamara, qui devait jouer d’entrée, s’est retrouvé sur le banc alors que Daïra, il a espéré au moins jouer quelques minutes pour immortaliser l’événement d’autant plus qu’il faisait partie des rares joueurs qui ont participé à la finale de la coupe d’Algérie qui a amené cette participation en coupe de la CAF. Ce sera peut-être fait lors match retour à Benghazi.

Abid Charef clos le recrutement

L’ex-attaquant du CSC, Abid Charef, a été engagé pour 18 mois, il sera ainsi la dernière recrue du CAB pour ce mercato qui clot son renforcement. A noter que Bitam, Amiri, Brahim Salem, Nehili et Abid Charef forment la nouvelle vague de joueurs recrutés durant cette période du marché hivernal.

Parlez-nous de vos deux buts ? Croyez-moi, je ne réalise pas encore que c’est moi qui ai marqué les deux buts de Au mon équipe. moment des buts, j’étais comme un fou, c’est comme dans un rêve, quand j’ai vu le stade exploser, j’ai réalisé ce que Dieu m’a permis de faire el hamdoulillah. Pensez-vous que la qualification est possible ? Tout à fait maintenant qu’on a pris goût et qu’on a découvert notre adversaire, je pense qu’il y a un bon coup à jouer à Benghazi, en tout cas, on n’a rien à perdre.

Qu’est-ce qui vous a marqué dans ce match ? Ce qui nous a tous marqué c’est le public du CAB, sincèrement les supporters nous ont éblouis par leurs comportements, c’était un plaisir de jouer devant une telle galerie. En plus, à la fin de la rencontre et malgré le résultat, ils nous ont applaudi, c’est formidable.

événement africain ? On va se reposer deux jours, après on partira sur Alger pour un stage bloqué d ’ u n e semaine avant de rejoindre la Libye pour le m a t c h retour. On pense à ce match de Benghazi, on fera t o u t p o u r créer la surprise, u n e chose est sûre, En-Nasr va se souvenir de nous, après on doit penser au championnat, il faut réaliser cette accession pour que le CAB retrouve sa place parmi l’élite. Entretien réalisé par Wahab Yefsah

A quoi pensezvous après cet

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph : Maracana

g Entretien réalisé par WAHAB YEFSAH

HADJIDJ DE RETOUR

Le jeune Hadjidj, connu sous son pseudonyme de «Valero», pur produit du Mouloudia de Batna, pourrait revenir à son club d’origine, le MSPB. Evoluant actuellement au CABBA, Hadjidj, qui est toujours juniors, souffre du manque de participation avec les seniors, notamment après le départ de Mouassa qui lui faisait confiance. La situation actuelle du CABBA au classement risque de ne pas être à son avantage, pour ces raisons, le jeune Valero a de fortes chances de retourner au Mouloudia de Batna.

EN-NASR-CAB SUR ERRIADHIA TV Nous avons appris par un membre de la délégation libyenne que le match retour prévu le 11 février à Benghazi sera retransmis en direct sur la chaîne satellitaire libyenne Erriadhia ce qui permettra au public sportif algérien et aux fans cabistes de suivre le match sans être contraints de passer la carte abonnement El Djazeera.

LE CAB DEMAIN À ALGER

C’est lundi matin que le CAB prendra son départ sur Alger pour élire domicile à Staouéli pour un stage bloqué qui durera jusqu’au 8 février avant de prendre le vol Alger-Tripoli le même tour en prévision du match retour contre EN-Nasr


16

LIGUE 2

Zerouali : «J’espère réussir à l’ESM»

-

Tout d’abord, voulez-vous vous présenter au public ? Zerouali Omar, je suis né en 1986 à Oran. J’ai fait mes débuts avec les benjamins du RCG Oran jusqu’à la catégorie cadets. J’ai joué avec les seniors deux saisons avant de rejoindre la JS Emir Abdelkader, senior, malgré que j’étais junior. J’y suis resté trois saisons puis j’ai fait un passage de deux saisons à l’OM Arzew avant de signer à l’USM Blida, mais, je n’ai pas pu m’adapter et j’ai été contraint de revenir à la JSEA en division Interrégions et, maintenant, je suis à l’ES Mostaganem. A part l’ESM, y a-t-il eu d’autres contacts ? Bien sûr. Il y avait l’USM Bel Abbès, l’US Biskra et l’AS Khroub mais j’ai préféré Mostaganem. Comme vous le voyez, on s’entraîne sérieusement et tout va pour le mieux. Les dirigeants de l’Espérance m’ont accordé beaucoup d’attention, ce que j’ai beaucoup apprécié et encouragé à travailler

g Entretien réalisé par : A. RAHMANE

davantage. Vos objectifs avec l’Espérance ? Tout joueur veut évoluer au plus haut niveau. Pour moi, Mostaganem est une porte qui, va sans doute, m’ouvrir le chemin de la réussite. En tout cas, il faut être optimiste. Maintenant, je travaille pour faire un bon retour d’ici à l’année prochaine, s’il y a des contacts d’accord. On ne récolte que ce qu’on sème. Quelle est la durée du contrat ? J’ai signé pour dix-huit mois. C’est en tout cas la durée minimale que je pouvais signer, en deçà de dix-huit mois, on ne vous accepte pas le dossier à la Ligue, c’est la réglementation Un mot sur le stage de Mascara… Tout d’abord, je tiens à dire que je suis content d’évoluer à l’Espérance de Mostganem. Je me trouve au sein d’un groupe solidaire et un entraîneur qui maîtrise son métier. Je peux dire que l’Espérance de Mostaganem a gagné en puissance et qu’elle a toutes les chances de relever le défi. Nous sommes sur le point de terminer le stage de préparation à la capitale de l’Emir Abdelkader. En attendant, le groupe travaille dans de bonnes conditions. On travaille dur pour parfaire la cohésion et les automatismes qui nous ont fait défaut lors des derniers matches. Un mot pour conclure… Je souhaite réussir à Mostaganem et pourquoi ne pas accéder en Ligue 1, tout en espérant le soutien du public qui doit être considérable. Il faut rester mobilisés. Sinon, on risque de connaître d’autres mésaventures. Il ne faut surtout pas s’arrêter de travailler. On fera tout pour être au rendez-vous à la reprise. Entretien réalisé par A. Rahmane

«Nous travaillons dans une bonne ambiance»

BOUHADI :

g Par AOUN LAÏD BOUALEM

Le jeune attaquant samiste affirme dans cet entretien que son équipe aura son mot à dire lors de la deuxième sortie du championnat. Comment se déroule le stage ? Dans de très bonnes conditions, nous nous entraînons durement pour être au top lors de la reprise du championnat, nous ne rechignons pas à l’effort aux deux exercices pour retrouver une bonne condition physique et avoir une meilleure cohésion dans le volet technico-tactique. Comment est l’ambiance au sein du groupe ? Il règne une excellente ambiance au sein du groupe, nous avons la chance et le plaisir d’avoir une bonne entente entre les joueurs et le staff technique. Le match de l’ES Mostaganem

pointe à l’horizon. Comment l’appréhendez-vous ? On est en train de préparer la reprise du championnat qui sera sans aucun doute très difficile. Pour ce qui est du match de l’ES Mostaganem, je pense que c’est un match important pour nous, car on va le jouer chez nous donc pas question de laisser filer les trois points. J’ajouterai aussi qu’il ne faut pas rater le succès pour aborder la suite de la compétition dans les meilleures conditions. On vous laisse le soin de conclure… Tout d’abord, je suis persuadé que le SA Mohammadia aura son mot à dire lors de cette deuxième sortie du championnat, pour que cela se réalise, je demande à notre merveilleux public de nous aider par son encouragement et son soutien en cette période difficile. En ce qui nous concerne, on fera de notre mieux pour être à la hauteur de leurs espérances. A. L. B.

Ph : Maracana

Les dirigeants du club phare de la ville du Dahra viennent de recruter un nouvel attaquant dont le but de renforcer le compartiment d’attaque. Suite au départ de Benmeghit, il fallait trouver un attaquant susceptible de combler le vide laissé par Hichem. C’est chose faite puisque deux attaquants sont venus renforcer le compartiment offensif dont Zerouali Omar, transfuge de la JS Emir Abdelkader. Nous l’avons rencontré et eu avec lui cet entretien.

Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

PUBLICITÉ RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement Direction de l’environnement de la wilaya d’El Oued

AVIS DE RECRUTEMENT

La Direction de l’environnement de la wilaya d’El Oued organise un concours pour le recrutement dans les spécialités indiquées au tableau ci-dessous : Grade

Ingénieur d’Etat en aménagement du territoire Attaché principal d’administration

Nombre de postes 01

02

Mode de recrutement Par voie de concours sur épreuves

Par voie de concours sur épreuves

Conditions de recrutement Parmi les candidats titulaires d’un diplôme d’ingénieur d’Etat ou d’un titre reconnu équivalent dans l’une des spécialités ci-après : - aménagement du territoire - aménagement du littoral - géographie Parmi les candidats titulaires du diplôme des études universitaires appliquées (DEUA) ou du diplôme de technicien supérieur (TS) dans les disciplines ci-après : - Management public - droit des affaires - droit des relations économiques internationales - commerce international marketing - gestion des ressources humaines - psychologie

Contenu du dossier à fournir • Une demande manuscrite • Deux (02) photos d’identité • Une copie de l’attestation certifiée conforme à l’original justifiant la situation vis-à-vis du service national • Titres et diplômes ou titres équivalents, dûment légalisés • Extrait du casier judiciaire n° 03 en cours de validité • Une copie de la carte nationale dûment légalisée

• Certificats médicaux (médecine générale + pneumo-phtisiologie) • Une fiche familiale le cas échéant • 04 photos d’identité

Après le recrutement, les candidats doivent compléter leur dossier par les pièces suivantes : • Certificat de nationalité algérienne

N. B. : Tout dossier incomplet ou parvenu après la date limite de dépôt des dossiers ne sera pas pris en considération.

*Dépôt des dossiers : Les candidats doivent adresser ou déposer leurs dossiers à la Direction de l’environnement de la wilaya d’El Oued dans un délai de (15) jours à partir de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux.

Maracana N° 1333 — Lundi 31 Janvier 2011 - Anep N° 840 851

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Les U20 quittent la coupe avec les honneurs

Le semi-échec enregistré par l’équipe première, vendredi au stade de l’Unité maghrébine face à l’USMS, n’ayant pas encore été digéré, voilà que la nouvelle de l’élimination des jeunots de Medas en Coupe d’Algérie vient de confirmer qu’un malheur n’arrive jamais seul. C’est vrai que le résultat de l’équipe senior, tenue en échec dans son antre et devant son public, qui a rempli les tribunes du stade, a fait très mal à toute la famille mobiste par rapport à la sortie des U20.

N

éanmoins, et à dire vrai, tout le monde s’attendait à ce que les coéquipiers du capitaine Souama passent encore ce tour

Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

même si en face il y avait une grande école du football national, l’USMH. L’équipe de Medas avait bénéficié du renfort demandé, le duo MadiKhaldi, en plus du stade porte-bonheur d’Aïn Bessam, où l’équipe réussissait de bonnes opérations dans un passé récent dans cette même compétition. Cela dit, Mekhlouf, Bensaïd, Djelbani, etc. n’ont pas à rougir de cette défaite. Ils ont représenté dignement le football kabyle étant son seul représentant lors de ce tour. Ils quittent la compétition avec les honneurs, la tête haute, pour avoir tenu la dragée haute au spécialiste, l’USMH, pendant toute la partie. La chance a souri aux Algérois lors des tirs au but. Les plus expérimentés du MOB ont raté leurs tirs au but, c’est dommage mais ce n’est pas la fin du monde, nous a confié le coach de cette jeune et prometteuse équipe, Djelloul Medas, hier au bout du fil.

Cap sur le championnat

Hadjout retrouve son souffle USMMH

Avec cette seconde joute amicale, disputée durant cette trêve hivernale face à une bonne équipe de Berrouaghia, l’USMM Hadjout vient de retrouver son souffle et sa forme.

L

a cohésion et la dévotion entre joueurs. Disons que tout roule dans la bonne direction pour cette formation hadjoutie à quelques jours du déut officiel de la compétition et à l’orée de la phase retour. Seddiki, en homme averti, a déjà mis en place son plan d’action et a en réalité quelque chose pour réussir. Le premier acte de ce match amical fut quasiment à l’avantage des camarades de Ferhat qui ont su s’approprier cette zone névralgique qu’est le milieu de terrain avec une bonne récupération du ballon. Les attaquants y trouvent leur compte. Ces deux compartiments ont été encouragés et poussés à faire mieux par une défense imperméable dirigée d’une main ferme, à l’image de son axial Tallah. Et ce n’est qu’au

USMMH 3 - ESB 0

cours du second acte que les Hadjoutis arrivent à faire la différence. Une première fois par l’omniprésent Takamara qui hérite d’un bon ballon au milieu de la défense adverse. D’un tir croisé, il trompe la vigilance du gardien de l’ESB. Sur la lancée, le maestro de cette composante hadjoutie, HadjSâad, d’un geste technique digne des grands, marque une seconde fois. Et pour une troisième fois, c’est le jeune Hamoudi qui se joue du rideau défensif du Berrouaghia pour mettre, finalement, le cuir hors de la portée du keeper adverse. «L’essentiel, c’est que notre équipe ait bien joué et démontré de bonnes dispositions sur le plan physique. Sur le plan tactico-technique, l’équipe a bien tourné. On va essayer de garder cet état d’esprit jusqu’au début du championnat», a dit le coentraîneur Fouzi Arbouche.

Belhadji, Sahoui, Louz et Keragel mis à part

En marge de cette rencontre amicale de préparation qui a opposé l’USMMH à l’ES Berrouaghia, les joueurs Louz, Sahoui, Belhadji et la nouvelle recrue Keragel étaient dans la salle pour une séance d’entraînement spécifique sous la houlette du revenant, le jeune technicien Sofiane Boudjella. Pour rappel, ce diplômé du football a entraîné dans un passé récent l’équipe de l’USMM Hadjout. Les dirigeants, qui voulaient étoffer la barre technique hadjoutie, notamment sur le plan physique, n’ont pas tergiversé pour faire appel à ses services. Ces joueurs, qui reviennent de blessure et qui n’ont pas touché au ballon depuis longtemps, ont été soumis à des exercices spécifiques pour qu’ils reprennent au plus vite leur forme et être fin prêts pour la compétition. M. G.

L’inusable défenseur Hadalene en solo

Le capitaine et inusable défenseur axial Tayeb Hadalene, qui n’a joué que quelques rencontres depuis le début de la compétition, commence à galoper et entretenir sa forme. Que ce soit les dirigeants du club, le staff technique ou les inconditionnels d’El-Khadra, tout le monde souhaite la présence de cet élément essentiel au sein de l’équipe de l’USMMH. Et c’est sous la coupe du technicien Boudjella qu’il est en train de reprendre sa forme et revenir à son niveau optimal. En parallèle de la joute amicale que son équipe vient de livrer face à l’ES Berrouaghia, Hadalene s’est contenté d’effectuer quelques tours de piste en solo.

Après l’achèvement de leur aventure riche en enseignements en coupe, les jeunots du MOB ont mis, sitôt de retour à Béjaïa, le cap sur le championnat. Auteurs d’un parcours sans faute depuis le début de la compétition, les U20 du MOB ont repris hier le chemin des entraînements, à l’instar de l’équipe première, pour

PUBLICITÉ

17

KOUL A REJOINT ZEKRI À BIR EL-ARCH

Ph : Maracana

NATIONALE-AMATEUR

préparer leur prochain déplacement à Khenchela avec un même objectif, celui de revenir avec un résultat positif qui va leur permettre de reprendre confiance et se relancer en championnat, pour l’équipe fanion, alors que les U20 veulent continuer sur la lancée du moment que l’équipe caracole en tête avec 14 points en plus d’un match en retard face à l’USMS (le match étant reporté sur demande du MOB, alors que pour l’équipe première, la direction n’a pas formulé de demande dans ce sens). L. C.

L’insistance du désormais exjoueur du MOB, Koul, a vouloir changer de club coûte que coûte l’a poussé a simuler une blessure pour ne pas être du déplacement à Batna (match amical face au CAB), ce qui a irrité la direction de son club employeur, nous a poussé à chercher du côté de son nouveau club, en l’occurrence Bir El-Arch, qui évolue en inter régiona I centre est. Un club qu’entraîne l’ex-driver du MOB, Hocine Zekri. Ce dernier était derrière la venue de Koul à son club qui, pour rappel, joue l’accession.

L. C.

W¥dz«e « W¥¸uNL « WO FA « WO©«dIL¥b « iO « W¥ôË aO® ÍbOß iO°_« …dz«œ

WBÆUM± s´ Êö´ w FA « fK L « fOz¸ bOº « sKF¥ ` s´ œuM « W¥bK ÍbK « : q§ s± W•u H± WOM©Ë WBÆUM± 3Â500 WFß lH¢d± wzU± Ê«eî “U a .œuM U° WK RL « ‹UºßRL « Ë ‹ôËUIL « vKF v ÂbI « Êö´ù« «cN° WOMFL « Ë W U±_« W KB±( W¥bK « ` UB± Ë ËdA « d œ V ß q§ s± )W±UF « Âu¥ 21 : ‡° t º q§ dî¬ œb• Íc « Êö´ù« «c dA a¥¸U¢ s± «¡«b ° q°UI± WOM©u « WO±uO « bz«d U° 4000 .00 : Á¸bÆ w U± mK ± l œ ‹U°Uº « qOØË Èb œbº¢ Ãœ ÷ËdF « Ÿ«b¥ r ¥ Ê vK´ W¥bK U° )w U± ÷d´ ,wMI¢ ÷d´( sO d™ w d œ w WMO L « ozU£u « ÊöL ¥ . ËdA « Èuß qL ¥ ô rN ± b•«Ë ·d™ qî«œ W•u H± WOM©Ë WBÆUM± : … ¸ U ´ )` H¥ ô( 2011/01 rƸ Maracana N° 1333 — Lundi 31 Janvier 2011 - Anep N° 841 110

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

Amizour et Dar El-Beida, même combat RÉGIONALE I-11

ÈME

C

DIVISIONS INFERIEURES

es deux équipes, qui occupent conjointement la 1re place avec 20 points chacune, ont réussi à prendre un point de leurs déplacements respectifs. Les Rouge et Noir de l’US Oued Amizour ont contraint les Algérois du DRB Staouéli au nul sur le score d’un but partout. Les locaux étaient les premiers à ouvrir la marque avant que Makhloufi Khaled n’égalise avant la fin de la première période. Le reste de la rencontre n’a rien apporté de nouveau. Le Chabab de Dar El-Beida, l’autre co-leader, a réussi à prendre un point de son déplacement au stade Opod d’Akbou, devant une équipe d’Akbou qui n’arrive pas à sortir complètement la tête de l’eau. Le nouveau dauphin a pour nom l’ESM Boudouaou, qui a profité du revers subi par l’Ittihad riadhi baladiate El-Achour chez lui, face au Chabab de Tessala Merdja et de la défaite en déplacement de Beaulieu face au Chabab de Thénia. Les gars de Boudouaou

JOURNÉE

ont atomisé la lanterne rouge, qui continue à manger son pain noir, l’ES Baghlia, puisque cette équipe n’a récolté aucun point depuis le début de l’exercice. Le match des malclassés, entre le DRB Baraki et la JS El-Biar, a tourné à l’avantage du premier qui, avec ce succès, gagne quelques places au classement, rejoignant les autres équipes telles que le MB Bouira

HONNEUR DE TIZI OUZOU 13 JOURNÉE DC Boghni 3 – USM Draâ Ben Khedda 1 ÈME

Victoire méritée pour le leader

Le leader du championnat honneur de la wilaya de Tizi Ouzou, à savoir le DC Boghni, a accueilli son homologue de l’USM Draâ Ben Khedda, au stade de Boghni, pour le compte de la 13ème journée du championnat honneur. La partie, qui s’annonçait très difficile pour les deux teams, s’est déroulée dans de bonnes conditions. Le Djurdjura club de Boghni, qui est en tête du tableau au classement général, a réussi à empocher les trois points de cette rencontre. Les protégés de duo Ali Kadri-Kamel Amirou ont assuré le minimum face au dauphin de l’USMDBK dans une partie qui a tenu toutes ses promesses. Les premières minutes ont été caractérisées par la prudence affichée par les deux équipes. A la 14’ de jeu, Saïdi, suite à un penalty bien botté, ouvre la marque. Après cette réalisation, la formation de l’USM Draâ Ben Khedda va jouer son vatout en optant pour l’offensive à outrance afin de remettre les pendules à l’heure. Quelques minutes après, les capés de Rachid Merabet ont réussi à égaliser par l’entremise de Rachid Hamdache d’un tir puissant. Les locaux restent sur le même rythme et se créent plusieurs occasions nettes de scorer, surtout en première période. C’est sur se score d’un but partout que l’arbitre a renvoyé les 22 acteurs aux vestiaires. Après la pause, les coéquipiers de Haddadi du DCB accentuent la cadence et réussissent à inscrire le deuxième but à la 86’ par Saïdi qui, suite à un un tir dans la surface, envoie le cuir dans les filets. Les Débéquois ont essayé de sortir de leur coquille, et ce afin de réduire la marque suite à une action de leur attaquant Oukal, mais sans succès. A la 88’, l’attaquant Mehdi Toufik, sur un joli travail sur le côté gauche, réussit à tripler la mise. S. A.

RÉSULTATS COMPLETS CMB Thénia 2 - OC Beaulieu 1 JS Akbou 0 - CRB Dar El-Beida 0 DRB Baraki 3 - JS El-Biar 1 ESM Boudouaou 5 - ES Baghlia 1 MB Bouira 0 - RC Boumerdès 0 CRB Bordj El-Kiffan - CB Sidi Moussa (partie arrêtée faute de médecin) IRB El-Achour 1 - CRB Tessala Merdja 2 DRB Staouéli 1 - US Oued Amizour 1

et le RC Boumerdès; à égalité de points (16), après le nul qui a caractérisé le match qui a opposé les deux dernières équipes citées au stade Opow de Bouira. Cette journée a vu la rencontre qui a opposé le CRB Bordj ElKiffan au CB Sidi Moussa reportée, pour la simple raison qu’il y avait absence d’un médecin, comme le stipule la réglementation. H. M.

Classement 1-US Oued Amizour -CRB Dar El-Beida 3-ESM Boudouaou 4-CRB Tessala Merdja -IRB El-Achour -OC Beaulieu 7-MB Bouira -RC Boumerdès -DRB Baraki 10-CRB Bordj El-Kiffan 11-CMB Thénia 12-CB Sidi Moussa -JS Akbou 14-DRB Staouéli 15-JS El-Biar 16-ES Baghlia

21 points 21 points 20 points 18 points 18 points 18 points 16 points 16 points 16 points 15 points (-1 match) 13 points 12 points (-1 match) 12 points 9 points 7 points 0 point

Une avalanche de buts RÉGIONALE II/GA/11

ÈME

E

JOURNÉE

Béjaïa, Rachid Zerrari. Un succès qui n régionale II, dans le groupe A, strophique. spécial Kabylie, il y a lieu de sig- Cette fois, ce sont les Diables rouges de leur permet de souffler un peu en attennaler la large victoire de l’ES Bir Soummam Sport de Sidi Aïch qui ont dant mieux lors des prochaines journées. Ghbalou, une équipe qui a mal payé les frais de la bonne santé affichée La JS Azzazga l’a emporté petitement débuté l’exercice en cours mais qui sem- par les capés de l’entraîneur du seul devant les littoraux de Tichy, et le NRB ble retrouver ses repères, avec ce 3 à 1 représentant du chef-lieu de la ville de Sidi Daoud a gagné en déplacement devant le voisin d’Elque les locaux ont subi à Hachimia. l’Echaâbiya de Bouira alors Cette journée a vu la partie que les autres matches n’ont RÉSULTATS ENREGISTRÉS ayant opposé les deux connu que des résultats mitvoisins de la wilaya de Tizi igés, à l’image du nul qui a carO Boumerdès 2 - OC Azzazga 1 Ouzou, le LC Iflissen et l’ES actérisé les débats entre les JSB Menaïel 1 - HC Aïn Bessam 1 Azzefoun, s’arrêter avant le deux clubs voisins de la ville temps réglementaire pour de Béjaïa, l’ES Timezrit et JS Azzazga 1 - JS Tichy 0 des raisons qu’on ignore l’ORB Akbou. Il y a aussi ce LC Iflissen 2 - ES Azzeffoun 3 (partie arrêtée) jusqu’à présent. Signalons nul entre la JS Bordj Menaïel et ASC El-Hachimia 0 - NRB Sidi Daoud 1 que dix-sept buts ont été le Hamzaouia d’Aïn Bessam ES Bir Ghbalou 3 - MC Bouira 1 inscrits en huit matches, soit chez les Coquelicots. Les banJS Ighil Ouazzoug 1 - SS Sidi Aïch 0 une moyenne de plus de lieusards d’Ighil Ouazzoug ES Timezrit 0 - ORB Akbou 0 deux buts par rencontre. reprennent peu à peu leurs sensations après un début cataH. M.

Les Sudistes à l’arraché ES DRAÂ EL MIZAN 1 – FC MECHTAS 0

La rencontre entre l’équipe des Sudistes de Draâ El-Mizan, qui n’a pas réussi à engranger les trois points de la victoire lors de la précédente journée du championnat honneur de Tizi Ouzou et la formation de l’USM Draâ Ben Khedda s’est achevée sur le score de trois buts à un en faveur des locaux. Mais même avec cette défaite inattendue pour l’ESDEM, ces derniers restent toujours collés au peloton de tête avec un excellent parcours cette saison et le minimum qui leur était demandé afin d’étrenner un titre et une accession en régionale 2 une hautement mérités. Les capés de Chérif Zerrouki carburent à plein régime en réalisant ce succès face au voisin du FC Mechtras par un but à zéro. Le club de l’ES Draâ ElMizan occupe la deuxième place du championnat honneur avec un total de 24 points. Les gars du FC Mechtras doivent être très vigilants à l’avenir afin de se ressaisir lors de la prochaine journée face au leader, le DC Boghni, et ce pour continuer leur parcours sous de bons auspices. De l’autre côté, l’actuel dauphin, les Sudistes de Draâ El-Mizan, qui partagent

cette place avec l’USM Draâ Ben Khedda, vont faire tout pour décrocher l’accession et retrouver encore une fois la régional II. Les capés de Tamani vont accueillir leurs voisins du DC Boghni. La mission est très difficile devant un adversaire qui cherche à conserver sa place de leader. La rencontre sera certainement très disputée et très serrée entre deux

équipes qui se connaissent parfaitement. Elles vont tout faire pour engranger les trois points de la victoire et rendre la pareille à leur vis-à-vis. En tout cas, puisqu’il s’agit d’une rencontre entre deux équipes voisines, souhaitons que quel que soit le vainqueur, seule la sportivité reste gagnante. S. A.

RÉSULTATS DE LA 13ÈME JOURNÉE Honneur de Tizi Ouzou

JS Tadmaït DC Boghni US Sidi Belloua ASC Ouaguenoun ES Draa El-Mizan US Beni Douala JS Ait Yahia Moussa JS Boukhalfa

2 – CRB Tizi Ouzou 3 – USM Draâ Ben Khedda 1– CRB Mekla 0 – KC Taguemount 1 – FC Mechtras 2 – O Tizi Rached 1 (partie arrêtée) 0 – US Tala Athmane 2 – ES Sikh Oumedour

Classement DC Boghni USM Draâ Ben Khedda ES Draa El-Mizan FC Mechtras

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

pts 34 24 24 23

2 1 2 3 0 0 2


INTERNATIONALE

Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

19

Le Japon, roi d'Asie

La sélection du Japon est entrée dans l'histoire du football asiatique en décrochant son quatrième titre continental après s'être imposée en finale, samedi face à l'Australie.

L

a rencontre est venue clore 23 jours d'une compétition largement suivie sur le continent asiatique. La 15e édition de la Coupe d'Asie des nations de l'AFC 2011 touche à sa fin. Les Blue Samouraïs quittent donc le tournoi invaincu au terme d'un excellent parcours. Le Japon, champion d'Asie pour la quatrième fois, représentera l'Asie lors de la Coupe des Confédérations de la FIFA au Brésil en 2013. L'Australie s'incline, quant à elle, pour sa première finale disputée à ce jour dans cette épreuve. Les Sud-Coréens se sont, pour leur part, assuré la troisième place vendredi en prenant le meilleur sur l'Ouzbékistan (3:2). Ce faisant, ils se qualifient pour la prochaine édition de la Coupe d'Asie de l'AFC qui se déroulera dans quatre ans en Australie.

La finale

Australie 0 : 1 (a.p.) Japon Samedi 29 janvier 2011 Stade : Khalifa International, Doha But : Tadanari Lee (109') Le Japon disputait sa quatrième finale, tandis que l'Australie atteignait ce stade de la compétition pour la première fois en deux participations. Mais d'entrée de jeu, les Socceroos jouent sans complexe et se projettent vers l'avant. Ils sont près d'ouvrir le score dès la 45ème seconde de la rencontre par l'intermédiaire de Harry Kewell, sur une frappe puissante directement sur le gardien japonais Eiji Kawashima. Le portier nippon s'illustre à nouveau en éloignant une tête de Tim Cahill, que Kewell s'apprêtait à reprendre. Après la pause, c'est à nouveau l'Australie qui prend l'initiative. Trois min-

utes après la reprise, les hommes de Holger Osieck ouvrent presque la marque après un centre de Luke Wilkshire sur la barre transversale, repris par Cahill, mais finalement repoussé par Maya Yoshida sur la ligne de but. Kawashima remporte à nouveau un duel face à Kewell à la 72ème minute. A la fin du temps réglementaire, les deux équipes doivent se résoudre à disputer la prolongation. A la 104ème minute, l'Australie se procure

une occasion dangereuse par l'intermédiaire du remplaçant Robbie Kruse, qui trouve la transversale sur une tête. Quelques instants plus tôt, c'est Keisuke Honda qui manquait le cadre, d'un tir qui frôlait le poteau gauche. Alors que la séance de tirs au but se profile à l'horizon, Tanari Lee inscrit le but de la victoire pour le Japon en reprenant acrobatiquement un centre de Yuto Nagatomo (109ème) In fifa.com

KAWASHIMA : "C'est formidable"

Après avoir réalisé un excellent match en demi-finale contre la République de Corée en repoussant deux tirs au but, Eiji Kawashima aura largement contribué à la victoire du Japon, à la cime du continent pour la quatrième fois de son histoire. Parfait dans son rôle de dernier rempart en finale face à l’Australie, le portier a naturellement été désigné homme du match. Après la rencontre, Kawashima (27 ans) s’est adressé à FIFA.com pour évoquer la victoire de son équipe, sa belle prestation pendant la rencontre ainsi que les prochaines échéances des Samouraïs Bleus. Eiji, tout d’abord toutes nos félicitations pour cette victoire. Quel est votre sentiment au moment où vous venez d’être sacrés champions d’Asie ? C’est formidable. Ce trophée, c’est quelque chose de merveilleux pour nous. L’Australie a fait un bon match et s’est procuré de multiples occasions. Quel a été, selon vous, le tournant de la rencontre ? D’entrée de jeu, nous avons tenté d’être fidèles à nous-mêmes, mais ça s’est avéré plus difficile que prévu. Il a fallu être patient. Nous avons tenu bon et cela a été payant. Le match semblait se diriger vers les tirs au but. Vous êtesvous préparé à en passer par là ? Oui (rires). J’y ai pensé. Heureusement, nous avons marqué ce but en deuxième mi-temps de la prolongation. À la 72e minute, vous vous retrouvez seul face à Harry

Kewell et vous parvenez à repousser sa frappe. S’agit-il du moment-clé du match ? Dans des matches de cette importance, un seul but peut faire la différence. C’était donc crucial de n’encaisser aucun but et je suis très heureux que nous y soyons parvenus aujourd’hui. Contre la République de Corée, vous avez pesé lourd dans la victoire du Japon en arrêtant deux tirs aux buts et en finale, vous avez à nouveau fait un excellent match. Quel est votre secret ? Ma mission, c’est d’arrêter les tirs adverses et de protéger mon but. C’est ce que je fais à tous les matches. Je donne toujours tout ce que j’ai et j’essaie en permanence de progresser. Je ne suis pas pleinement satisfait de ma performance parce qu’à mon sens, je dois continuer à m’améliorer. C’est pourquoi dès demain, je serai de retour dans mon club pour reprendre l’entraînement. Vous avez fait une excellente finale et vous avez d’ailleurs été désigné homme du match. Quelle importance cette distinction revêt-elle pour vous ? Je suis content d’être l’homme du match mais je n’étais pas seul sur le terrain. Mes coéquipiers ont également très bien joué. C’est pourquoi je souhaite partager cette récompense avec eux car c’est aussi la leur. Il y a quatre ans, vous étiez le remplaçant de Yoshikatsu Kawaguchi et aujourd’hui, c’est vous qui êtes le gardien titulaire. Qu’est-ce que cela vous inspire ? Oui, j’ai participé à la dernière édition de la Coupe d’Asie et j’ai assisté à l’évolution du football japonais. Faire partie de la sélection

est un privilège. Je ne suis pas le seul à vouloir écrire l’histoire du ballon rond dans notre pays, tous les joueurs sont dans cet état d’esprit. Nous sommes très heureux d’avoir réalisé cela et d’avoir offert un quatrième trophée continental au Japon.

Quelles leçons retenez-vous de cette Coupe d’Asie de l’AFC et de votre parcours avec cette équipe ? Personnellement, je pense que j’ai besoin de plus d’expérience et de continuer à grandir en tant que gardien. C’est la raison pour laquelle cette victoire est si précieuse pour moi et pour mes coéquipiers. Il ne faut pas s'arrêter là mais au contraire, poursuivre sur cette voie. Ces dernières années, le Japon a produit de grands gardiens. Il y a eu Yoshikatsu Kawaguchi, Seigo Narazaki et maintenant vous. Qu’estce qui explique, selon vous, l’excellence des portiers japonais ? Honnêtement, je ne sais pas. Peutêtre que cela est dû à la participation du Japon à la Coupe d’Asie, où nous sommes amenés à côtoyer l’élite. Cela permet d’apprendre beaucoup. Les gardiens asiatiques n’ont pas vraiment la cote en Europe. C’est pourquoi j’essaie de faire de mon mieux pour montrer de quoi je suis capable et pour réussir sur le Vieux Continent. En parlant d’Europe, vous jouez actuellement en Belgique au Lierse SK. Pensez-vous que cette victoire en Coupe d’Asie va vous aider dans votre carrière professionnelle ? Jouer la Coupe d’Asie, ce n’est pas la même chose que jouer en Europe. Mais cela a été une très bonne chose

pour moi. Nous avons affronté l’Australie, qui a un jeu similaire à ce qui se pratique en Europe, et cela a été très positif. Nous allons également disputer cette année la Copa América. Ce sera à coup sûr une expérience très enrichissante. Avec cette victoire, vous allez disputer la Coupe des Confédérations de la FIFA au Brésil en 2013. Aspirez-vous

à y participer ? Le football en Asie évolue rapidement. En tant qu’équipe, nous avons beaucoup progressé au cours de cette compétition. Mais il faut continuer à aller de l’avant. Participer à la Coupe des Confédérations et affronter les champions des autres continents, c’est formidable. Ce sera l’occasion d’accumuler davantage d’expérience.

La stat

4. C'est le nombre de finales de Coupe d'Asie de l'AFC disputées avec une prolongation. La finale de l'édition 2011 au Qatar a été la troisième où le score est resté vierge à l'issue du temps réglementaire, après celles de 1988 et 1996. C'est aussi le nombre de finales disputées par le Japon, qui les a toutes remportées.

Entendu...

Alberto Zaccheroni, sélectionneur du Japon "C'est une grande victoire. J'avais dit à mes joueurs avant le début de la compétition que nous serions champions. C'est arrivé. J'ai été convaincu par leur prestation aujourd'hui. Nous sommes une équipe unie avec un grand potentiel. Les joueurs étaient éprouvés après la demifinale contre la Corée du Sud et aujourd'hui nous avions face à nous une équipe bien organisée et puissante physiquement." Holger Osieck, sélectionneur de l'Australie "C'est une défaite surprise pour nous. Mes joueurs n'arrivaient pas à y croire. La déception était palpable dans les vestiaires, ils ne s'attendaient vraiment pas à ce résultat. Mais je suis fier d'eux, ils ont énormément progressé. Ça n'a pas suffi aujourd'hui, malgré les nombreuses occasions que nous nous sommes procurées. Et on ne peut pas gagner un match sans marquer de but."

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

Skikda plus incisif

Fiche technique

BASKET-BALL AB SKIKDA 84 - NAHD 60

Salle omnisport de Skikda. Affluence moyenne. Arbitrage de MM. Hamoutene et Lachaoui. ABS : Belghoul, Kettouche (02), AhmedChaouche, Zahar (09), Messikh (16), A. Boukhalfi, M. Boukhalfi (5), N'daye (17), Gatti, Yezza (28), Boutaghane (7). Manager : Saïak NAHD : Benkeniche (4), Berkani, Adrar (7), Benhocine, Guermat (6), Djallal (19), Rachedi (6), Harkat (3), Guezoui (5), Guedada (4), Benlakhdar (6). Manager : Djamel Rekkik

E

n accueillant dans sa salle fétiche une bien décevante et maladroite équipe du NAHD pour le compte de la 19e journée de Superdivision de basket-ball, Skikda se devait d'effacer les 14 points d'écart concédés lors du match aller. L’ABS a Bousculé d'entrée une pâle équipe algéroise grâce à un Yezza étincelant (28 points) et un fantasque N'diaye (13 points et une dizaine de rebonds). Capable du meilleur comme du pire, l'ABS atteignait la mi-temps avec un écart de vingt points. Sermonnés par leur très coléreux entraîneur, les Nahdistes

refaisaient un peu surface en seconde reprise, à l'image de Djellal (19 points). Mais très maladroits sous le panier où quatre tentatives de suite échouèrent, ils devaient s'incliner sur la contre-attaque qui suivit sur un tir à trois points de Messikh. La messe était dite et c'est sur un net écart que les joueurs de Rekkik se sont inclinés. A noter la sportivité de tous les acteurs à la fin du match. Un seul bémol cependant qui consiste au défaut d'éclairage de la salle et du mauvais fonctionnement du tableau d'affichage. S. C.

Contador prend de la distance

OMNISPORTS

Deux coureurs algériens y prennent part MARATHON

INTERNATIONAL DE

MARRAKECH

Deux coureurs algériens, Hamza Medjadi (marathon) et Abdelali Boukhalfi (semi-marathon), ont pris part hier dimanche à la 22e édition du marathon international de Marrakech (sud du Maroc) aux côtés des grands spécialistes mondiaux de la discipline, a appris l’APS samedi soir auprès du comité d'organisation. Environ 6 000 athlètes, hommes et femmes, dont 60 top runners (45 au marathon et 15 au semi-marathon), participeront à cette discipline intégrée dans le circuit IAAF de la Fédération internationale d'athlétisme. Les organisateurs tablent sur la participation de plus de 2 000 athlètes étrangers représentant plus de 35 pays. Les engagés dans toutes les courses programmées seront équipés de puces électroniques, en plus de la mise en place de cinq portiques de contrôle équipés de caméras afin de surveiller et de valider les passages enregistrés.

DJOKOVIC, l'homme fort TENNIS - AUS (H)

Tim Bradley s'est emparé du titre WBC en battant son compatriote Devon Alexander samedi à Detroit. L'Américain, détenteur de la ceinture WBO des superlégers, l'a emporté sur décision unanime des juges après l'arrêt du combat par l'arbitre sur décision technique à la 10e reprise. A 27 ans, le boxeur de Palm Springs a eu l'unanimité des juges et reste invaincu (27 victoires). Alexander, 23 ans, est lui tombé pour la première fois de sa carrière professionnelle (21 victoires, 1 défaite).

CYCLISME - SAXO BANK

Alberto Contador, qui encourt une suspension d'un an pour dopage, a quitté samedi le rassemblement de son équipe, Saxo Bank, qui s'entraîne actuellement à Palma de Majorque, aux Baléares. Dans la tourmente, Alberto Contador s'éloigne de ses coéquipiers Saxo Bank pour préparer sa défense. «Je crois que c'est le meilleur moment pour retrouver ma famille, s'est justifié le cycliste espagnol devant plusieurs journalistes. J'espère, et je suis sûr, que je serai bientôt ici avec vous.» Contador avait annoncé vendredi son intention de faire appel de la proposition de suspension d'un an de la Fédération espagnole de cyclisme. «Je vais faire appel, où ce sera nécessaire, pour défendre mon innocence jusqu'au bout. Au cours de ces dix jours, je vais travailler au maximum avec mes avocats pour que justice soit rendue», avait-il assuré.

LORENZO MOTO - MOTOGP

choisit le n°1

Jorge Lorenzo, sacré champion du monde la saison dernière, avait le privilège de remplacer le n°99 de sa Yamaha pour le n°1. Un changement symbolique pour l'Espagnol qui a sauté sur l'occasion, contrairement au multiple champion du monde italien Valentino Rossi, qui n'a jamais dérogé à son fétiche n°46.

Double ceinture pour Bradley

BOXE - WBC

Après une nouvelle démonstration, Novak Djokovic remporte (64, 6-2, 6-3) son deuxième Open d'Australie aux dépens d'Andy Murray, démuni. L'un, Andy Murray, monte l'Alpe d'Huez, pioche, souffre et décroche. L'autre, Novak Djokovic, fonce sur une grande ligne droite plate pour remporter (6-4, 6-2, 6-3 en 2h39') son deuxième titre du Grand Chelem en Australie. Et le sprint entre les deux finalistes se dispute au premier set. Le Britannique tient une heure, cinquante-neuf minutes exactement, la cadence infernale du numéro 3 mondial. Sa tête dit à son corps : stop. Il est groggy... Le puncheur met K.-O. le contreur. Buste droit, poing brandi et regard franc, Novak Djokovic montre son statut : finaliste à l'US Open, vainqueur de la Coupe Davis et désormais double lauréat de l'Open d'Australie. Le patron, c'est lui. Et il le prouve. Pendant la première heure, chacun essaie de déstabiliser l'autre dans un match d'échecs. A 5-4 (1530), le 5e mondial subit une violente attaque de son roi. Après un

échange de 39 coups Meilleur en défense, de raquette à une meilleur sur la ligne, vitesse fulgurante, meilleur en attaque, le Nole monte d'épuise- Serbe n'offre pas de ment à la volée et souf- solution à l'Ecossais. fle en voyant le pass- Les premières balles à ing de coup droit 216 km/h reviennent adverse atterrir dans le aussi vite. Les attaques filet. Une minute plus se transforment en tard, il empoche le set contre-attaques. Tête sur une nouvelle faute basse et mine défaite, de coup droit. Andy Andy Murray se prend Murray ne se relève un mur : «Je pense que Si la chute à haute vitesse de pas. Sans solution, il personne ne l'aurait Manuel Osborne-Paradis a marmultiplie les fautes battu ce soir. Il servait qué les esprits samedi lors de la directes. En finale, le bien, il ne commettait descente de Chamonix, le Britannique commet pas beaucoup de fautes Canadien n'a pas été la seule vicpresque autant d'er- en fond de court, il time de l'épreuve : tombé lors de reurs (47) que lors de bougeait très, très bien. son passage mais remonté sur ses ses trois premiers tours Il frappait très bien la skis jusqu'à l'arrivée, Georg (50 au total). Il gri- balle.» En demi-finale, Streitberger souffre d'une fracture mace, traîne sa peine Roger Federer a fait le à la tête du tibia gauche. autant que sa cuisse même constat d'im- Vainqueur du Super-G de Beaver gauche. Est-il blessé ? puissance. Les sup- Creek et dossard rouge de la dis«Non, je n'étais pas porters serbes peuvent cipline, l'Autrichien devrait être blessé. La demi-finale chanter. Leur champi- opéré ce dimanche et doit déclarcontre David Ferrer on prend une nouvelle er forfait pour la fin de saison. était dure, mais j'allais dimension. bien, répond ANDBALL l'Ecossais, arrivé en conférence de presse cinq minutes après la cérémonie. Dans une finale de Grand C h e l e m , Nikola Karabatic a été élu meilleur joueur du Championnat du l'adrénaline monde avant même la finale entre la France et le Danemark. aide. Ce n'est Bizarrement, le Français ne fait pas partie de l'équipe type du pas une raison tournoi. Deux autres Français, Thierry Omeyer et Bertrand Gille, à ma défaite.» figurent dans le sept majeur. Le sept majeur du Mondial : Est-ce la presHarvard Tvedten (NOR/ailier gauche), Vedran Zrnic sion ? Il nie et (CRO/ailier droit), Bertrand Gille (FRA/pivot), Mikkel ne trouve qu'une Hansen (DEN/arrière gauche), Dalibor Doder explication à cette (SWE/demi-centre), Alexander Petersson finale à sens unique : (ISL/arrière droit), Thierry Omeyer «Novak a joué un (FRA/gardien). grand match.»

Fin de saison pour Streitberger

SKI ALPIN - CM

Karabatic élu meilleur joueur du tournoi

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

H


Votre magazine

Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

Vitamine C : un coup de pouce pour le coeur ?

21

Cocktail thé vert orange citron ananas

fruits et légumes. Mieux, chaque "effort", petit ou grand, est récompensé par une baisse de la tension artérielle.

Du fait de la fréquence des maladies cardiovasculaires, l'identification des facteurs préventifs est un enjeu important. De nombreuses données biologiques et biochimiques suggèrent que la concentration sanguine en vitamine C pourrait agir en tant que facteur protecteur. La vitamine C bonne pour la tensionVariations sur le même thèmeLes maladies cardiovasculaires en point de mireDu coeur au cerveauMoins d'attaques cérébrales LA VITAMINE C BONNE POUR LA TENSION Un groupe de chercheurs a examiné, chez 242 femmes jeunes-adultes (18-21 ans), la relation entre la concentration sanguine en vitamine C et la pression artérielle au cours de 10 ans de suivi. Les analyses indiquent que la concentration plasmatique de vitamine C est inversement associée à la tension artérielle, après ajustements de nombreux facteurs (race, poids, apports en graisses et en sel). VARIATIONS SUR LE MÊME THÈME De même, les données ont aussi mis en évidence que les taux circulants de

vitamine C plasmatique sont inversement associés à la pression sanguine: si le taux de vitamine C augmente, la tension baisse et vice-versa. Ajoutons que des concentrations élevées en vitamine C dans le sang sont, par ailleurs, un indicateur de la consommation de fruits et légumes. Plus l'alimentation est riche en fruits et légumes, plus le taux sera élevé. En d'autres mots, il est toujours possible de corriger son alimentation pour diminuer sa tension artérielle. Si le sel est l'un des ingrédients souvent ciblés, les apports en fruits et légumes constituent aussi un élément régulateur important

DU CŒUR AU CERVEAU Les effets positifs de la vitamine C se ressentent aussi directement sur la prévalence des maladies cardiovasculaires, en particulier de l'accident vasculaire cérébral (AVC). Dans le cadre de l'étude EPIC (European Prospective Investigation into Cancer), la plus grande étude épidémiologique sur la relation alimentation et cancer en Europe, des chercheurs ont examiné la relation entre les concentrations circulantes de vitamine C et le risque d'AVC dans la population britannique. L'étude a été menée chez 20 649 hommes et femmes âgés de 20 à 79 ans et n'ayant pas eu d'AVC au début de l'étude. Ils ont été suivis en moyenne pendant 9 ans et demi.

LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES EN POINT DE MIRE Une pression sanguine basse au début de l'âge adulte pourrait conduire à une pression sanguine plus faible et, surtout, à une incidence réduite des évènements vasculaires liés à l'âge. Des études complémentaires évaluant l'effet de la vitamine C sur la régulation de la pression sanguine chez le jeune adulte sont donc nécessaires et procurent un nouvel axe de recherche prometteur. En effet, l'impact pour les soins de santé est virtuellement nul puisque la principale modification consiste à manger plus de

MOINS D'ATTAQUES CÉRÉBRALES Après analyse des données, les chercheurs ont constaté que les sujets ayant les taux sanguins de vitamine C les plus élevé (et donc l'alimentation la plus riche en fruits et légumes), avaient un risque inférieur de 42 % à ceux ayant les apports les plus faibles. Les auteurs de cette analyse ont donc conclu que les concentrations plasmatiques de vitamine C et la composition de l'assiette en végétaux pourraient être utiles pour identifier les sujets à haut risque d'accident cérébrovasculaire et sauver bien des vies...

machine, sans endommager de calcaire les canalisations ! Pour le corps, elle est aussi parfaitement adaptée, puisque dépourvue de calcaire, l’eau de pluie est moins irritante ! Attention cependant à ne pas la boire, l’eau de pluie n’est pas potable

ble, et trou par trou, à l'aide de l'épingle ou du foret, nettoyez-la en enlevant le tartre sans déformer la surface perforée. Si la pomme est en plastique, laissezla tremper une journée environ dans du vinaigre pur et terminez le nettoyage, des trous avec l'aiguille, ou dans un mélange à parts égales d'eau et d'acide chlorhydrique, mais une heure seulement et après rinçage terminez si nécessaire à l'aiguille. Remettez la pomme en place, en n'oubliant pas le joint mis de côté et sans serrer à l'excès.

TRUCS ET ASTUCES

LAVER À L'EAU DE PLUIE Au-delà de l’arrosage du jardin et du lavage de la voiture, les eaux de pluie peuvent servir aussi à laver le linge, et même la peau ! Une fois récupérée dans une cuve adaptée, l’eau de pluie peut tout à fait servir pour une

EVITER QUE L'EAU DU ROBINET DE DOUCHE COULE MAL Les robinets sont ouverts et l'eau coule mal à partir de la pomme. Prenez une clé ou une pince, devissez-la du flexi-

INGRÉDIENTS : 2 sachets de thé vert 4 cuil à café de sucre en poudre 1 ananas 2 citrons 2 oranges PRÉPARATION : Préparation du cocktail thé vert orange citron ananas Faites bouillir 4 tasses d'eau, versez-les dans un pot, ajoutez les sachets de thé. Laissez-les infuser 5 à 6 minutes, puis retirez-les. Ajoutez le sucre en poudre, remuez et laissez ce thé refroidir. Pendant ce temps, pelez l'ananas, coupez-le en morceaux et passez-les à la centrifugeuse. Versez ce jus dans le thé froid. Ajoutez le jus des citrons et des oranges. Remuez et gardez au frais.

Salade de fruits au thé vert

INGRÉDIENTS : Thé vert : 2 cuil à soupe Sucre : 40 g Pommes vertes : 3 Kiwis : 2 Raisin blanc : 2 grosses grappes Citron jaune : 1 Citron vert : 1 Pistaches : 2 cuil à soupe Menthe : 2 branches Préparation de la salade de fruits au thé vert Préparation : Mettez le thé dans une casserole et versez 3 bons verres d'eau. Portez doucement à ébullition. Arrêtez le feu, couvrez et laissez infuser 10 minutes. Puis, passez le thé. Remettez-le dans la casserole avec le sucre, portez à ébullition pour faire un sirop. Laissez bouillir 3 minutes. Puis ajoutez une branche de menthe et laissez refroidir. Lavez les pommes, coupez-les en quatre, ôtez le coeur et recoupez les morceaux en quartiers assez fins. Pelez les kiwis et coupez-les en lamelles. Lavez bien le raisin et égrappez-le. Pressez le jus des deux citrons. Rassemblez tous les fruits dans un grand saladier. Arrosez-les avec le jus des citrons et mélangez bien. Versez ensuite le sirop refroidi. Mélangez et mettez au frais jusqu'au moment de servir. Ajoutez alors les pistaches concassées et les feuilles de menthe.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Jeux-Détente

Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 650

MOTS FLÉCHÉS N° 651

LA BLAGUE Monsieur PTT (Petit Travail Tranquille) et Madame RATP (Reste Assis T'es Payé) ont un fils, Comment s'appelle-t-il ? EDF ..... Enfant De Fainéants .

CITATION «Un artiste est quelqu’un qui a réussi à transformer des défauts caractériels en qualités professionnelles.» Philippe Bouvard

MOTS CROISÉS N° 651 A

B

C

D

E

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 79, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 /

F

G

H

I

J

K

L

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 650

HORIZONTALEMENT 1 - Insinuations 2 - Princesse lagique Bête de la vieille Europe 3 - Véhicule de légende 4 - Crie comme un cerf - Lichen grisâtre - Il vaut le césium 5 - Quatre saisons Comprimai 6 - Sigle pour vieux chanteurs - Enjoué 7 - Racine condimentaire - N'acceptai pas les faits 8 - Partisan - Abimés 9 - Remettrai sur son siège - Habitant de bocal 10- Cochonneries

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur financier Djelloul Zerdani Directeur technique Laïd Kalila

VERTICALEMENT A - Intronisa Exceptionnel B - Toujours placée à l'est C - Accessoires pour le chef D - Monsieur à Bristol Amincit E - Fignola son tissu Centre de dépression F - Et pas les autres Prix du silence - Pouffé G - Nuance faciale Abattis H - Roi de théâtre - Placé par le maître I - Fait le rat J - Donc à payer Agripper K - Patrie d'Abraham Lieu de vieilles noces Objet de jeu d'enfant L - Mimosas réactifs

Rédacteur en chef Mustapha Ouail Chargé de l’administration Djamel Touafek Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Photos : Maracana

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


13:55 : Les feux de l'amour 14:55 : Rencontre en ligne 16:45 : Brothers & Sisters 17:35 : Brothers & Sisters 18:25 : Une famille en or 19:05 : Le juste prix 19:55 : Meteo 20:00 : Journal 20:35 : C'est ma Terre 20:40 : Instants d'émotion 20:41 : Meteo 20:45 : Soeur Thérèse.com 22:25 : New York Unité Spéciale 23:10 : New York Unité Spéciale

La mère supérieure attend l'arrivée d'Astrid, sa petite nièce. Agée de 18 ans, la jeune fille est une punkette qui se moque des études et rêve de faire carrière dans le 7e art. A soeur Thérèse échoit la lourde charge de faire rentrer «ce démon» dans le rang et de l'aider à décrocher son examen, raison de sa venue dans la capitale. Soeur Thérèse tente alors d'alterner diplomatie et fermeté pour faire plier l'esprit rebelle, mais Astrid se montre bien réticente. A cette tâche s'ajoute une autre mission : son ami Gérard Bonaventure sollicite son aide dans une enquête. Une cliente d'un site de rencontres en ligne a été assassinée. La victime avait une croix dessinée sur le front...

06:00 : EuroNews 06:40 : Plus belle la vie 07:10 : Ludo 09:40 : Inspecteur Derrick 10:50 : Midi en France 11:40 : Consomag 12:55 : Météo 13:00 : Midi en France 13:45 : En course sur France 3 14:00 : Keno 14:05 : En quête de preuves 14:55 : Le capitan 16:40 : Culturebox 16:45 : Slam 17:15 : Un livre, un jour 17:25 : Des chiffres et des lettres 18:05 : Questions pour un champion 19:58 : Météo 20:00 : Tout le sport 20:05 : Comprendre la route, c'est pas sorcier 20:10 : Plus belle la vie 20:35 : Incroyables expériences 22:35 : Une histoire épique 22:36 : Météo 22:40 : Soir 3 23:05 : Ce soir (ou jamais !)

Lorsque le Pakistan annonce que ses forces navales ont arraisonné un sousmarin indien qui croisait dans ses eaux territoriales, la tension montent d'un cran entre les deux puissances nucléaires. Pour éviter une guerre, Londres invite les deux puissances à dialoguer. Les pourparlers commencent, mais une conspiration débute pour tout faire échouer. Le MI-5 comprend que Sarah Caulfield se cache derrière ce complot...

06:10 : Le pas petit poucet 06:55 : La matinale 08:25 : S.A.V. des émissions 08:30 : Damages 09:20 : Damages 11:55 : Surprises 12:05 : Les Guignols de l'info 12:15 : Une minute avant 12:20 : L'édition spéciale 1ère partie 12:40 : L'édition spéciale 14:00 : Une petite zone de turbulences 15:45 : Les ados : amour, sexe et râteaux 16:40 : Blindés 18:05 : Album de la semaine 18:15 : Les Simpson 18:35 : Une minute avant 18:40 : Le JT de Canal+ 19:05 : Le grand journal 19:55 : Les Guignols de l'info 20:10 : Le grand journal, la suite 20:50 : [MI-5] 21:45 : [MI-5] 22:40 : Spécial investigation 23:35 : L'oeil de Links

06:00 M6 Music 06:40: Télé-achat 07:00 : Météo 08:40 Flipper 07:05 : M6 Kid 09:30 Flipper 07:20 : Disney Kid Club 10:20 Les sorciers de Waverly 08:10 : M6 Clips Place 08:55 : Météo 10:45 Les sorciers de Waverly 09:00 : M6 boutique Place 10:05 : Wildfire 11:10 Sonny 10:55 : Kyle XY 11:35 Sonny 11:45 : Kyle XY 12:25 American Dad ! 12:43 : Météo 12:50 American Dad ! 12:45 : Le 12.45 13:15 Stargate SG-1 13:00 : Scènes de ménages 14:00: Stargate 13:40 Météo SG-1 14:45 Stargate SG-1 13:45 : Une mariée en cavale vraigendre et Tellement 15:35 15:40 : Ma fille, mon 19:00 Les dossiers de «Vis moi ma vie» quotidienne 17:40 : Un: la dîner presque parfait 19:35 Friends 18:45 : 100% Mag 20:35: ALenous quatre, Cardinal 19:45 19.45 ! 20:05 : Scènes de ménages 22:15: Les chef Charlots 20:45 Top quatre 23:55 : Top chef mousquetaires

C'est une véritable aventure qu'on pourrait bien vous proposer. Vous avez du mal à vous décider à saisir cette opportunité qui vous paraît périlleuse. On vous saura gré de faire preuve de discernement en pareilles circonstances.

BALANCE

SCORPION

13:45 : Meteo

Quelqu'un vous fait une offre courageuse mais vous savez qu'il ne pourra pas tenir ses engagements. Son comportement tendant à nier l'évidence vous contrarie. Vous ne serez pas pour autant sensible à ses remarques impertinentes, votre moral du moment vous protège.

Une étonnante opportunité risque de se présenter à vous. Votre pouvoir de réflexion vous permet de juger si vous devez ou non persévérer dans la voie que vous avez prise. Ne faites pas preuve d'entêtement. Il n'est pas idiot de changer d'avis si nécessaire. Profitez de vos Soyez sûr de vous bonnes dispositions si vous voulez dispour faire quelques cuter sérieusement mouvements. Vous d'un problème avez besoin de vous amoureux ou sentimental. Mais sentir bien dans votre corps et sachez faire preuve de dans votre esprit. Bougez, ne détachement pendant cette disrestez pas statique. Respirez cussion car elle risquerait de profondément, ouvrez la fenêtre s'envenimer. Il faudrait éviter de toute grande et aérez-vous. prendre une décision sans vous consulter. Avec la forme La forme sera là ! Et physique que vous vous allez voir les aurez, vous pourrez choses différemment. gagner une certaine Votre humour vous indépendance. Si permet de tirer votre seulement vous vouliez prendre épingle du jeu d'une façon quelques risques supplémenmagistrale. Les choses commencent à aller bien pour vous, taires tout vous semblerait infiniment mieux. c'est un signe certain que vous La réussite est toute proche de continuer sur la voie que vous vous. vous êtes tracée. SAGITAIRE

13:40 : Petits plats en équilibre

C'est très bien de faire confiance aux autres et en particulier à ceux que vous aimez, mais dites-vous aussi que vous feriez bien de vous assurer que l'argent est dépensé à bons escient. Il n'y a aucun mal à surveiller tout cela de très près.

B LI E R

13:00 : Journal

On vous fera une proposition en apparence dénuée de difficultés que vous pensez pouvoir accepter. Elle vous paraît conforme à vos désirs et vous en éprouvez une vive satisfaction. Votre moral vous aide à remplir au mieux les obligations délicates qui en découlent.

VERSEAU

12:50 : Petits plats en équilibre

23

Il n'y a rien à dire sur un sujet qui vous contrarie quelque peu. Regardez où vous mettez les pieds avant de prendre nettement position. Une attitude ferme ne nuirait pas dans de telles circonstances. Faites confiance à votre moral retrouvé et ne doutez pas des résultats.

La chance vous aidera à saisir certaines opportunités bienvenues. De nouveaux rapports amicaux se créent, soyez disponible pour vous adapter à cette éventualité favorable. Essayez de conserver votre position face aux aléats des relations superficielles. Soyez optimiste.

POISSON

11:05 : Las Vegas

Vous allez avoir un moral de vainqueur et les tâches habituelles ne vous démoraliseront pas. Vous pourrez travailler avec acharnement. Essayez d'adopter une nouvelle vision des choses en considérant que votre état d'esprit est une source de bonheur.

TAUREAU

09:15 : Femmes de loi

HOROSCOPE

GEMEAUX

08:25 : Téléshopping

06:30 : Télématin 09:05 : Dans quelle éta-gère 09:10 : Des jours et des vies 09:35 : Amour, gloire et beauté 09:55 : C'est au programme 10:55 : Motus 11:30 : Les Z'amours 12:00 : Tout le monde veut prendre sa place 12:55 : Soyons Claire !13:50 : Consomag 15:10 : Comment ça va bien ! 16:15 : Le Renard 17:10 : Paris sportifs 17:20 : En toutes lettres 17:54 : CD'aujourd'hui 17:55 : On n'demande qu'à en rire 19:00 : N'oubliez pas les paroles 19:45 : Image du jour 19:50 : Soyons Claire ! 20:30 : Tirage du Loto 20:35 : Cold Case, affaires classées 21:19 : D'art d'art 21:20 : Cold Case, affaires classées 22:04 : Ma maison de A à Z 22:05 : Complément d'enquête 23:50 : Expression directe 23:55 : Dans quelle éta-gère

CANCER

06:45 : TFou

LION

06:20 : Tabaluga

VIERGE

09h30 : edhikra el akhira 10h10 : rihlat ila el fadha'e 10h30 : mozart 11h00 : canal foot ''rediff'' 12h00 : journal en français +météo 12h20 : mehwer el adala 13h35 : el assile 14h20 : national géographique 15h10 : mad in 16h35 : qaher el bihar 17h00 : mouharib el dawama 17h20 : bruce lee 18h00 : journal en amazigh 18h20 : edhikra el akhira 19h00 : journal en français +météo 19h30 : vestiges et patrimoine ''tidouf 2 éme ptie'' 20h00 : journal en arabe 20h45 : questions d'actu (loi des finances 2011) 22h00 : senteurs d'algérie ''tissemsilt'' 23h00 : festival international de la musique classique 00h00 : journal en arabe

CAPRICORNE

Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

HORAIRES DES PRIÈRES

L UNDI Averses éparses Max : 15° Min : 6°

LE SAVIEZ-VOUS ?

El-Fadjr 06h27 El-Dohr 13h03 El-Assar 15h49 El-Maghreb 18h10 El-Icha’a 19h39

Pourquoi le navire ''Argo'' est-il unique ? Le navire ''Argo'' est unique car il ne flotte pas sur nos mers mais au-dessus de nos têtes dans l'hémisphère sud car il s'agit d'une constellation

représentant le bateau qui permit à Jason et aux Argonautes d'aller chercher la toison d'or. Aujourd'hui, la constellation s'est divisée en plusieurs autres qui

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

se nomment : la Poupe, le Mât, les Voiles, la Poupe et la Carène. Cet endroit du ciel serait aussi le Paradis des marins disparus en mer.


BALLE AU CENTRE

UN CARIOCA À TIZI

Par ALI BOUACIDA

«

Q

ui des deux joueurs aura le bonheur d’enfiler le maillot jaune et vert le plus souvent… ?» C’est ce qu’écrit un confrère à propos des deux joueurs étrangers récemment recrutés par la JSK. Le second est, faut-il le rappeler, en provenance du Brésil et parcourir une telle distance entre les continents pour venir jouer ici en terre d’Algérie, cela doit être extrêmement exaltant au point où notre confrère parle carrément de «bonheur» à enfiler le maillot des Canaris. Comme quoi, le Brésil, terre de football par excellence, est peut-être devenu inhospitalier pour les footballeurs de deuxième division, à tel point qu’ils tentent l’aventure en venant parapher ici en terre d’Algérie de consistants contrats. La JSK s’est rabattue sur le moins-disant des footballeurs après avoir jugé les exigences financières du premier contact, un certain Barbosa, exagérées. Ainsi dans cette invraisemblable campagne de recrutement du club kabyle, ce qui frappe, c’est la distance parcourue pour aller négocier la venue de ce joueur. De deux choses l’une : ou le recruteur s’est déplacé au Brésil pour «acheter» ce joueur, ce qui, convenons-en, est très cher payé pour une simple embauche. Ou ce footballeur a été contacté par ouïe dire, ce qui est autrement aussi fantasque. Franchement, manque-t-on à ce point de footballeurs pour se permettre d’en ramener de la lointaine Amérique latine ? A moins que ce soit une affaire de prestige et aligner un footballeur du pays de Pelé, Garrincha et Zico, ça fait bien et ça peut en mettre plein la vue à l’adversaire, n’est-ce pas ? Sauf qu’il faut rappeler à nos jeunes lecteurs qu’il y a un quart de siècle, en 1986, l’équipe nationale a tenu la dragée haute à celle du Brésil et, ayant perdu par 1 à 0, elle est sortie la tête haute du Mondial de Mexico au point de faire dire au grand Socrates que «le Brésil ne méritait pas de gagner !». Pour dire qu’il existe dans ce pays d’immenses potentialités et nous avons l’amère impression que notre football a régressé. Sinon comment expliquer qu’on importe le plus normalement du monde des footballeurs de ces contrées lointaines ? A se demander où se trouve réellement le bonheur : du côté de ce joueur qui «jubile» à l’idée d’endosser le maillot jaune et vert ou de celui de l’équipe qui aligne un élément en provenance du Brésil, s’il vous plaît ! A moins qu’on ait fait la similitude entre les couleurs du club et celles des cariocas. Absolument identiques. A. B.

Maracana N°1333 — Lundi 31 Janvier 2011

24

LE TP MAZEMBE POUR LA DEUXIÈME FOIS SUPERCOUPE D’AFRIQUE

L

Meghni se rapproche de la Grèce

Absent depuis plus d’un an, Mourad Meghni n’est plus en odeur de sainteté du côté de la Lazio. Les blessures à répétition de l’international algérien l’ont en effet mis au placard à Rome. Une belle opportunité pour l’AEK Athènes qui se dit prêt à sauver l’ancien Sochalien. Pour ce faire, le club grec aurait même déjà formulé une offre.

e gardien Muteba Kidiaba a été le héros du TP Mazembe. C’est lui qui a permis au club congolais de conserver la Supercoupe conquise une première fois il y a un an. Les Corbeaux se sont imposés dans la douleur à l’issue d’une très longue épreuve des tirs au but qu’ils ont gagnée par 9 à 8. A l’issue du temps réglementaire, les hommes du Sénégalais Lamine N’Diaye pas plus que ceux du Marocain Loucine Ammouta n’avaient réussi à inscrire le moindre but. Et c’est donc Kidiaba, l’ultime rempart de Mazembe, célèbre pour sa coupe de cheveux funky, qui a eu le dernier mot en bloquant la dernière tentative du FUS de Rabat. Les Congolais, vainqueurs pour la deuxième fois du match des champions, rejoignent ainsi au palmarès de la Supercoupe Orange les Tunisiens de l’Etoile du Sahel (1997, 2007) et les Nigérians d’Enyimba (2003, 2004). Ils demeurent encore à une longueur du Zamalek, vainqueur

à trois reprises (1993, 1996, 2002) et à deux longueurs d’Al Ahly qui compte quatre Supercoupes à son palmarès (2001, 2005, 2006, 2008). La rencontre, qui coïncidait avec le coup d’envoi de la Ligue des champions Orange et de la Coupe de la confédération Orange, s’est déroulée en présence du président de la CAF, Issa Hayatou, et des membres du comité exécutif. Les deux équipes n’ont pas réussi à exploiter les quelques occasions qu’elles se sont créées pendant le temps réglementaire. Les Congolais, sur le terrain, ont pratiqué un football plus offensif que les Marocains qui avaient choisi une tactique plus défensive dans le but de contrer les attaquants de Mazembe. C’est la sixième fois que le vainqueur de la Supercoupe est désigné à l’issue des tirs au but après 1992, 1996, 1997, 2005 et 2006. C’est le capitaine Pamphile Mihayo qui a reçu le trophée des mains du président de la CAF.

Saphir Taïder bientôt Vert et en Vert ?

Saphir Taïder, le jeune international français des moins de 19 ans, actuellement sous contrat avec Grenoble, pourrait signer prochainement avec l’AS Saint-Etienne, rapporte le quotidien l’Equipe. Saphir Taïder est le frère de Nabil Taïder, international tunisien qui joue en Turquie à Sivasspor. Saphir, de son côté, peut encore choisir entre trois pays pour son avenir international. Né à Castres, en France, pour laquelle il joue actuellement, la Tunisie comme son frère, car son père venait de Tunis, mais aussi l’Algérie car sa mère est de Kabylie. Un joueur très convoité.

NEDJMA DÉCERNE LES ÉTOILES CHALLENGE «NOUDJOUM EL WILAYATE»

W

Algérieataniya Télécom Nedjma a organisé, le jeudi 27 janvier 2011, à l’hôtel SheratonClub des Pins, à Alger, la cérémonie de remise des cadeaux aux lauréats de son grand challenge «Noudjoum El Wilayate», lancé en direction des points de vente (PDV) et codistributeurs des 48 wilayas du 1er novembre au 31 décembre 2010. Les représentants des points de vente et co-distributeurs gagnants venus de toutes les wilayas et régions d’Algérie étaient présents à cette cérémonie de remise de cadeaux. Ils ont été sélectionnés parmi ceux ayant cumulé le plus grand nombre de points dans le rechargement électronique Storm et la vente des différentes offres Nedjma (Star Hala et Nedjma Plus), et ce durant les deux

mois de ce grand défi. De nombreux cadeaux prestigieux ont été offerts aux 10 meilleurs PDV et au meilleur codistributeur de chaque wilaya. En plus de son cadeau, le meilleur PDV par wilaya a été distingué du titre honorifique de «Nedjm El Wilaya». Aussi, le meilleur PDV et le meilleur co-distributeur de chaque région (Est, Centre, Ouest et Sud) se sont vu offrir respectivement un Renault Kangoo et un Renault Master. A cette occasion, le directeur général de Wataniya Télécom Algérie-Nedjma, M. Joseph Ged, a déclaré : «Nous sommes conscients, à Nedjma, que les points de vente et les co-distributeurs qui commercialisent nos produits constituent notre force de frappe. Vous avez contribué grâce à votre sérieux et à votre dévouement à

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

renforcer la place de Nedjma sur le marché national des télécommunications. Je vous remercie d’être les meilleurs ambassadeurs de l’entreprise, votre entreprise. Nous sommes très fiers de vous compter au sein de notre réseau de distribution et nous espérons, à l’avenir, renforcer ce partenariat. Félicitations aux heureux gagnants de ce challenge.» Pour rappel, le challenge Noudjoum El Wilayate s’inscrit dans le cadre de la politique de rapprochement de Nedjma avec son réseau de vente et de distribution partout en Algérie. Cette action répond également à la volonté de Nedjma de dynamiser son réseau de vente et de distribution et d’inciter ses partenaires à poursuivre leurs efforts afin de satisfaire ses fidèles clients.

maracanafoot1333 date : 31-01-2011  

maracanafoot1333 date : 31-01-2011

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you