Page 1

IL REVIENT SUR SON ABSENCE FACE À LA SLOVÉNIE

FEGHOULI : «J’ai eu l’accord du médecin de l’EN et de Raouraoua» «J’AI ENVOYÉ TOUS LES DOCUMENTS NÉCESSAIRES À LA FÉDÉRATION »  «LE REPORT DE L’OPÉRATION POUVAIT COMPROMETTRE MA PARTICIPATION AU MONDIAL »  ALORS QUE LE JOUEUR A DÉCLARÉ AVOIR REFUSÉ UNE OFFRE DU AHLY DU CAIRE

Saïd Abdelhafid : «Faux, on n’a rien proposé à Djabou»

www.maracanafoot.com

N° 2330 Dimanche 20 avril 2014 — Prix 20 DA

NON ALIGNÉ POUR LA SECONDE FOIS PAR SHERWOOD

YAHIA CHERIF : «L’IMPORTANT EST DE BATTRE LE CABBA»

Finale de la Coupe dʼAlgérie

PAS PLUS DE TROIS BILLETS POUR CHAQUE SUPPORTER LA VENTE AU STADE BOLOGHINE

MCA

Faudrait-il s’inquiéter pour Bentaleb ?

POUR SUCCÈDER À MEHDAOUI

KACI-SAÏD PRESSENTI À LA TÊTE DE L’EN MILITAIRE

USMA

Velud

«Je suis

rassuré»

Lemane

«Je serai prêt

face au

JSK

USMH

MCA» CRB

Tiza «Faire preuve DE

courage

LES CANARIS AFFÛTENT LEURS ARMES

SI SALEM POURRAIT RATER LE MATCH FACE AU RCA


02 EQUIPE NATIONALE SON ABSENCE FACE À LA SLOVÉNIE AVAIT DÉFRAYÉ LA CHRONIQUE

FEGHOULI :

«J’ai eu l’accord du médecin de l’EN et de Raouraoua»

Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014 C’EST OFFICIEL

Le match amical face à l’Arménie aura bien lieu à Sion

Alors qu’il y a quelques jours la police de la ville de Sion avait mis son veto quant à la tenue du match Algérie-Arménie dans la ville suisse de Sion, la Fédération algérienne de football a confirmé hier que les autorités du canton suisse ont donné leur accord à la société Matchworld (Agent match FIFA et UEFA) pour l’organisation du match amical du 31 mai 2014 à 18h00. Fin donc du suspense sur l’incertitude qui planait sur le deuxième match amical des Verts. Il faut rappeler que la presse helvétique avait indiqué que la société Matchworld, chargée d’organiser la rencontre amicale, a conclu un accord avec une société d’assurance privé et ce, afin d’assurer le match d’un montant de 50!000 euros. M. R.

MEDJANI ET VALENCIENNES SURVIE JOUENT LEUR en Carl Medjani se trouve

L’international algéri te, où lui aussi dans une situation délica la formation Valenciennes 19ème accueilleraien qui reste maint un er nantaise pour espér dans les cordes de Medjani.

LA MISSION DE LA FAF A TERMINÉ SON INSPECTION

LE CENTRE SOROCABA PRÊT À ACCUEILLIR LES VERTS Conduite par le vice-président de la FAF, Djahid Zefzef, la mission d’inspection du centre de l’Atletico Sorocaba, camp de base de la sélection algérienne au

Brésil, s’est terminée. Les responsables de la FAF qui ont visité les installations sportives et hôtelières du centre qui sont pratiquement prêtes, ont reçu des

NON ALIGNÉ POUR LA SECONDE FOIS PAR SHERWOOD HIER

Alors que le sélectionneur national n’avait pas manqué l’occasion de le « descendre » lors de la conférence d’après-match face à la Slovénie le 5 mars dernier, où il n’avait pas hésité à déclarer que l’attitude de Sofiane Feghouli n’était pas du tout professionnelle et qu’il n’était pas normal qu’un joueur se fasse opérer 48 heures avant une rencontre internationale, le joueur de Valence est sorti de son mutisme pour déclarer que pour lui tout a été fait dans les règles et qu’il était dans l’impossibilité de retarder encore plus son opération dentaire, au risque de rater des matchs avec son équipe, qui, de surcroît, est son employeur et du fait que Valence disputait un match tous les trois jours, il fallait absolument programmer cette opération à ce moment-là de la saison : « Mon absence lors du match face à la Slovénie est tout à fait normale du fait que je joue tous les trois jours avec mon club. Je ne pouvais pas attendre plus. Il ne faut pas oublier que je suis un employé du FC Valence qui me paye tout au long de la saison. Les dirigeants du club ont décidé que je devais effectuer cette opération dentaire à ce moment-là car je souffrais et ma joue était enflée et il y avait un risque que je rechute une autre fois et ce qui m’a obligé à me faire arracher cette dent qui me faisait terriblement mal.

«J’AI ENVOYÉ TOUS LES DOCUMENTS NÉCESSAIRES À LA FÉDÉRATION » 

Le milieu de terrain des Verts ne comprend pas l’ampleur prise par cette polémique et déclare que «!tout le monde!» était au courant, y compris donc Vahid Halilhodzic, et les documents envoyés au médecin ainsi qu’au président de la fédération, Mohamed Raouraoua, en sont la preuve! : «J’étais obligé de faire cette petite opération ce jour-là car il n’y avait pas de compétition et cela avait coïncidé avec la rencontre amicale face à la Slovénie. Le fait justement que c’était un match amical constituait pour moi l’occasion idéale pour faire cette opération. Oui, j’ai eu l’accord du médecin de la sélection nationale et

du président Raouraoua. J’ai envoyé tous les documents à la fédération algérienne et tout le monde était d’accord!».

«LE REPORT DE L’OPÉRATION POUVAIT COMPROMETTRE MA PARTICIPATION AU MONDIAL » 

Feghouli explique qu’il n’était ni dans son intérêt, ni dans celui de son club et l’Equipe nationale de reporter cette opération du fait qu’il y avait un risque de rater le Mondial : « Le report de l’opération aurait pu constituer un danger sur ma santé et j’aurais pu arriver au Mondial avec une mâchoire enflée où j’aurais pu rester sous traitement pendant un mois, ce qui aurait pu être fatale pour moi. Il y avait urgence et je devais prendre une décision dans mon intérêt personnel, celui du club et de l’Equipe nationale et ce que j’ai fait le lundi (deux jours avant la rencontre face à la Slovénie). J’ai prévenu tout le monde de cette opération et comme chacun sait, il est préférable d’attendre 48 heures après l’opération pour voyager. C’est ce que j’ai fait », a-t-il conclu.

UN AUTRE CAMOUFLET POUR VAHID

Enfin, on peut dire que la sortie de l’international algérien est un véritable camouflet pour Halilhodzic qui avait tiré à boulets rouges sur le joueur de Valence, lui reprochant de ne pas s’investir totalement et surtout «son manque de professionnalisme!». Cette réponse du berger à la bergère pourrait raviver les tensions qui existent entre les deux hommes et même si le joueur de Valence n’a pas voulu polémiquer, il n’en demeure pas moins que le fait de déclarer qu’il avait l’aval du médecin de la sélection et du président de la fédération, ne citant à aucun moment le nom du sélectionneur qui est logiquement le premier concerné, est en soit un «! camouflet!» pour le Bosnien... Affaire à suivre. M’hamdi Ramzi

Est-ce qu’il faut s’inquiéter pour Bentaleb ? MANDI ET REIMS CROIENT TOUJOURS EN L’EUROPE

Tenus en échec à domicile lors de la dernière journée face à Saint-Etienne (2-2), Aissa Mandi et Reims accueillent (16 heures) les Sochaliens qui sont au bord du gouffre (18èmes). Mandi qui pourrait effectuer sa dernière saison à Reims, au vu des nombreuses sollicitations de formations de Ligue 1 française, sera encore une fois titularisé sur le flanc droit de la défense.

10 PETITES MINUTES SEULEMENT POUR KADIR

Très bonne opération du club breton où il a ramené un précieux point de son déplacement à Saint-Etienne (0-0). Pour sa part, Foued Kadir qui a été incorporé à la 78ème n’a pas eu assez de temps de jeu pour s’imposer. Avec 10 petites minutes, l’international algérien n’a eu qu’une toute petite occasion, pour son premier ballon, où il a été alerté non loin de la surface côté droit, il se recentre et frappe du pied gauche mais son tir s'envole. Maigre temps de jeu donc pour Kadir, qui pourrait payer le prix fort en se voyant écarté de la liste des 23 au Brésil. M. R.

autorités de la ville de Sorocaba, toutes les garanties pour la livraison du centre dans les délais et notamment les pelouses d’entrainement.

Absent déjà la semaine dernière face à West Bromwich Albion (3-3), le néo-international algérien a encore une fois été absent à l’occasion de la réception de Fulham (3-1) où il s’est contenté du banc de touche. En effet, Tim Sherwood n’a pas jugé utile d’incorporer le joueur où il lui a été préféré Moussa Dembelé qui est entré en jeu en seconde période à la place de Nacer Chadli. Est-ce à dire que Bentaleb est en méforme et que le coach anglais devra comme ce fut le cas la semaine passée l’envoyer avec les U21 pour retrouver sa forme!? A quelques semaines du début du stage de l’Equipe nationale, on peut dire que les bonnes nouvelles se font rares chez les Verts. M. R.

ENCORE UN MATCH PLEIN POUR MAHREZ Alors que Leicester est en Premier League, il n’en demeure pas moins

que le futur international algérien Riyad Mahrez continue de briller avec sa formation. En effet, Leicester qui est certain de monter a fait un pas de plus pour le titre de champion de Championship, après sa victoire d’hier après-midi aux dépens des Queens Park Rangers (1-0) sur un but de David Nugent, où encore une fois Mahrez a fait le spectacle comme l’atteste le commentateur anglais à la fin de la rencontre « Mahrez a un jeu brillant. Que ce soit du pied droit ou du gauche, il est très à l’aise ».

ALORS QUE LE JOUEUR A DÉCLARÉ AVOIR REFUSÉ UNE OFFRE DU AHLY DU CAIRE

SAÏD ABDELHAFID : « FAUX, ON N’A RIEN PROPOSÉ À DJABOU »

Le directeur de la section football du Ahly du Caire, Saïd Abdelhafid, a démenti les dernières déclarations du joueur du Club Africain, Abdelmoumène Djabou, où il afffirmait avoir refusé une offre émanant du club égyptien : «Faux, nous n’avons rien proposé au joueur et nous ne nous sommes pas approchés du club tunisien pour le recruter. Je suis vraiment étonné de lire les déclarations de Djabou où il affirme avoir refusé une offre du Ahly, préférant rester au Club Africain la saison prochaine », a-t-il déclaré.

RÉ ENTRE DUEL DÉSÉQUILIB TEdi FA Z ET MOS) Meh OU Mostefa et EB UD BO ée face à Bordeaux (1-1 t condamnés à la pass aine sem la s ïque

imen Héro sière place) qui sont quas Ajaccio (20ème et dern faire bonne figure lors du derby corse cet aprèque ire, alors relégation, tenteront de debouz qui sera titula Bou de me) à (11è ier iais dern absent samedi midi face aux Bast M. R. sé à la cuisse et déjà Féthi Harek qui est bles à nouveau out pour le derby. Evian (défaite 2-1), sera

BRAHIMI PEUT LE REFAIRE FACE À SÉVILLE Auteur du seul but de la rencontre face à

l’ogre barcelonais, Yacine Brahimi et Grenade se déplaceront aujourd’hui à 18 heures à Séville, 5ème au classement, dans l’intention de faire chuter le demifinaliste de l’Europe League et prendre une petite revanche sur les Sévillans après avoir sorti le FC Porto de Nabil Ghilas au tour précédent. Enfin, Brahimi est toujours en tête des meilleurs dribbleurs de la Liga avec 319 dribbles depuis le début de la saison et aura à cœur de creuser l’écart avec Messi et Sergio Garcia, Neymar et Diego Costa qui sont loin derrière. M. R.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

MOBILIS LIGUE UNE 03

SI SALEM POURRAIT RATER LE MATCH FACE AU RCA

Le milieu de terrain de la JS Kabylie Yacine Si Salem pourrait rater le prochain face au RC Arbaâ, comptant pour la 25e journée de ligue 1. Ce joueur ne semble pas être prêt pour ce match puisque il n’a pas encore repris les entrainements avec ses camarades. Si Salem qui n’a pas effectué le déplacement à Blida, est bien parti pour faire l’impasse sur ce match. R. S.

LES CANARIS AFFÛTENT LEURS ARMES

JSK REMOBILISATION EN CETTE FIN DE SAISON

Conscient de la difficulté des choses en cette fin de saison, l’entraineur Azzedine Ait Djoudi continue a remobiliser ses troupes et les encourager à redoubler d’efforts pour éviter toute mauvaise surprise. Le premier responsable à la barre technique des Jaune et Vert qui multiplie ses messages aux joueurs en ces moment ne lâcher prise surtout après avoir réussi le plus important.

LE GROUPE AU COMPLET

La séance d’hier matin a enregistré la présence de l’ensemble des joueurs. Ce qui a permis au staff technique de travailler l’aspect technique et voir à l’œuvre tous les joueurs avant de faire un choix final sur ceux qui joueront le match face au RC Arbaâ.

LES RAISONS QUI RENDENT LA VICTOIRE FACE AU RCA IMPÉRATIVE Profitant de cette dernière semaine de préparation qui reste avant la reprise du championnat, les joueurs de la JS Kabylie poursuivent leur préparation au stade 1er novembre de Tizi Ouzou dans une ambiance bon enfant.

C

ette trêve semble être longue pour les Canaris de Djurdjura qui se montrent de plus en plus impatients de retrouver de nouveau la compétition. Cet arrêt du championnat d’un mois n’a fait qu’augmenter l’envie de faire mieux en cette fin de saison. Les coéquipiers d’Ebossé qui ont réalisé l’essentiel en se repositionnant à la deuxième au classe-

ment général, ne veulent pas s’arrêter en si bon chemin. Cette troisième semaine de préparation qui s’étalera jusqu’à mardi, soit à la veille du départ pour Larbaâ, la ville qu’abritera la prochaine journée du championnat, sera largement suffisante pour régler les derniers détails. Conscient de l’importance et de la difficulté en même temps de la mission qui attend ses capés en cette fin de saison, l’entraineur Azzedine Ait Djoudi continue à remobiliser le groupe. Le technicien kabyle qui veut consacrer cette dernière ligne droite au travail technique, ne veut rien laisser au hasard. Le premier responsable à la barre technique des Jaune et Vert compte mettre à profit cette ultime étape de préparation pour

choisir les plus aptes à être retenus contre le nouveau promu qui n’est autre que la révélation de cette saison à savoir le RC Arbaâ. Une chose est sûre, le premier responsable à la barre technique des Canaris ne compte pas trop chambouler son effectif en faisant confiance aux mêmes joueurs qui ont réussi de belles choses pas le passé récent. Les Kabyles sont en train de travailler d’arrache-pied dans l’optique de terminer cet exercice sur une bonne note avec à la clé une honorable place sur le podium. Il suffit qu’ils se concentrent sur la suite du parcours qui s’annonce d’ores et déjà difficile, pour atteindre cet objectif qui reste dans leurs cordes. Tout le monde sait que seul le travail paie. L’entraineur

kabyle Azzedine Ait Djoudi ne manque pas la moindre occasion qui lui est offerte pour sensibiliser ses poulains sur l’importance de cette fin de saison. Il faut dire que Ebossé, Rial et beaucoup d’autres joueurs sont en train de redorer le blason de cette formation kabyle qui tant souffert pendant trois saison. Il avait mis l’accent sur le physique qui reste un peu la tare de l’équipe en cette période trêve, l’entraineur kabyle se focalise à présent sur l’aspect technico-tactique des joueurs. En marge de ces trois jours de préparation qui restent avant le départ à Larbaâ, les Kabyles auront l’opportunité de jouer des matches d’application. R. S.

LES JOUEURS MOTIVÉS ET CONCENTRÉS

Conscients de ce qui les attend en cette dernière ligne droite, les Canaris de Djurdjura se concentrent sur leur sujet et affûtent leurs armes. Une concentration maximale chez les poulains d’Azzedine Ait Djoudi qui sont en conclave depuis vendredi passé au stade 1er novembre de Tizi Ouzou.

Ayant disputés trois matchs amicaux préparatoire contre respectivement l’IRB Lakhdaria, l’ESM Koléa et O Médéa, les camarades de Messaadia ne veulent rien laisser au hasard. C’est avec un moral au beau fixe que les Kabyles se préparent pour la suite de la compétition. Ils sont sur une courbe ascendante, les Kabyles sont plus que jamais déterminer à aller jusqu’au bout de leur rêve. Les joueurs donnent tous l’impression de se concentrer uniquement sur leur préparation, rien d’autre pour

être au rendez-vous dans moins d’une semaine.

LES JOUEURS N'ONT PAS BESOIN DE MOTIVATION

Pour cette reprise du championnat, les joueurs de la JS Kabylie qui sont sur une courbe ascendante n’ont besoin d’une motivation. Le staff technique n’a pas vraiment beaucoup choses à parfaire sur le plan psychologique des joueurs, leur moral est au beau fixe en ce moment. Les dernières belles performances en championnat et les trois succès en matchs amicaux ont fait beaucoup du bien pour les coéquipiers de remâche. Le coach Azzedine Ait Djoudi veut toujours garder cet état d’esprit de ses poulains pour aborder la fin de la saison sous de bons auspices. Le premier responsable à la barre technique des Jaune et Vert s’adresse souvent à ses hommes pour les sensibiliser sur ce qui les attend en cette période. Une victoire, vendredi, face à cette accrocheuse formation de Larbaâ

emmenée par Chérif El Ouazani, permettra certainement aux Kabyles de conforter leur position sur le podium et aborder la finale de la coupe d’Algérie une semaine plus tard avec un bon moral.

LES CANARIS DÉTERMINÉS MAIS VIGILANTS…

A l’approche de la reprise du championnat, les joueurs de la JS Kabylie affichent une certaine confiance, mais ils restent tout de même prudents. Depuis l’entame des préparatifs en cette trêve, les Kabyles affichent une volonté de fer pour aller de l’avant, mais ils préfèrent rester vigilants. Une certaine méfiance doit être de mise du côté kabyle pour éviter tout retournement de la situation en cette fin de saison. Les camarades de Raiah qui ne veulent pas s’arrêter en si bon chemin, ne comptent pas lâcher prise et une place sur le podium reste leur principal objectif. R. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

La JS Kabylie s’apprête à jouer un match important en championnat ce weekend face au nouveau promu. Un match à grands enjeux pour les Canaris de Djurdjura. Ces derniers n’ont d’autre alternative que de remporter la totalité des points qui seront mis en jeu au stade deÒ Larbaâ pour non seulement préserver la deuxième place au classement général, qualificative à la plus prestigieuse compétition continentale, à savoir la ligue des champions d’Afrique, mais également pour aborder la finale de la coupe d’Algérie sous de bon auspice. Certes, le match le plus attendu cette saison reste la finale de Dame coupe face au MC Alger, mais le match de Larbaâ est déterminant pour la suite du parcours.

ENTRAINEMENTS HIER MATIN

Les coéquipiers de Ali Rial ont effectué hier matin la deuxième séance d’entrainement de cette semaine au stade 1er novembre de Tizi Ouzou. L’ensemble des joueurs ont pris part à cette séance d’entrainement.

MATCH D’APPLICATION AU MENU

Pour permettre aux joueurs de maintenir leur rythme, le staff technique a organisé hier un match d’application aux joueurs. Le premier responsable a voulu par cette initiative voir à l’œuvre tous les joueurs avant de se fixer sur le onze entrant face R. S. au RC Arbaâ.


04 MOBILIS LIGUE UNE

MCA

REPRISE CET APRÈS-MIDI À BOUCHAOUI

A l’issue des deux jours de repos qu’ils se sont vu accorder par le staff technique, les Mouloudéens se remettront aujourd’hui au travail, plus précisément à la forêt Bouchaoui où ils ont rendez-vous à partir de 16h. Et ce sera en la présence de la majorité de son groupe que l’entraîneur Fouad Bouali entamera la préparation du prochain match que jouera son équipe face au CABBA, dans le cadre de la 25e journée du championnat de Ligue 1.

A l’approche de l’événement tant attendu par les mordus du ballon rond, soit la finale de la Coupe d’Algérie qui mettra aux prises la JS Kabylie au Mouloudia d’Alger, la direction de ce dernier est sur le point de boucler les préparatifs pour ce grand rendez-vous qu’animera le vieux club algérois pour la seconde année de suite, et pour la huitième fois de son histoire.

D

ans ce sens, on apprendra que la direction du Mouloudia, sous la houlette du président Boudjemaâ Boumella, a tenu

Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

LA DIRECTION MOULOUDÉENNE A TOUT PRÉPARÉ EN PRÉVISION DE LA FINALE

PAS PLUS DE TROIS BILLETS POUR CHAQUE SUPPORTER mouloudéens sur le fait de ne pas accorder plus de trois billets à chaque supporter. Et ce, dans l’optique de contrecarrer le marché parallèle, qui sera certainement de mise, comme ce fut le cas l’année passée où les prix des tickets d’accès au stade du 5-Juillet avaient dépassé le seuil des 5 000 DA.

TOUT POUR ÉVITER UN AUTRE SCANDALE

récemment une réunion pour apporter les dernières retouches pour que tout soit prêt le jour «j». Ladite réunion, qui s’est déroulée avec la participation du comité de supporters, aura vu les présents s’entendre sur la date de lancement des ventes des 12!000 tickets qui seront vendus aux supporters. Et les concernés ont fixé les dates des 29 et 30 du mois en cours, pour entamer les ventes du quota

dont bénéficiera la direction du Mouloudia, ce mercredi.

LA VENTE SE FERA AUX GUICHETS DU STADE BOLOGHINE

Concernant le lieu de vente des 12 000 billets, tous les responsables mouloudéens ainsi que les membres du comité de supporters ont tous jeté leur dévolu sur le

stade Omar-Hamadi de Bologhine. Ce dernier, qui se trouve dans l’un des principaux fiefs du doyen des clubs algériens, demeure la meilleure option qui permettra aux supporters mouloudéens de s’adjuger des billets d’accès au stade Mustapha-Tchaker de Blida qui abritera la finale de Dame Coupe. En plus du lieu de la mise en vente des billets, l’on retiendra l’insistance des responsables

Profitant de la tenue de ladite réunion, le président Boudjemaâ Boumella a tenu à s’adresser à tous les présents, en les sommant de mettre le paquet pour que la préparation et surtout l’organisation de cet événement rime avec réussite. Et là, on comprend que Boumella tient à ce que le Mouloudia ne revive pas le même scénario que lors de la dernière finale qui fut entachée par le scandale des médailles, après que les Menad et consorts avaient refusé de se présenter à la tribune officielle pour recevoir leurs médailles. D’ailleurs, la direction mouloudéenne a rappelé tout le monde à l’ordre, que ce soit le staff technique ou les joueurs afin d’éviter la répétition de ce scénario qui avait créé la sensation et rendu le doyen des clubs algériens une vraie risée pour ses détracteurs. Youcef R.

LES JOUEURS NE JURENT QUE PAR LA VICTOIRE

LE CABBA DANS LA LIGNE DE MIRE DES MOULOUDÉENS En entamant ce soir la préparation de leur prochaine sortie en championnat, qui coïncidera avec la réception du CABBA, pour le compte de la 25e journée, les protégés de l’entraîneur Fouad Bouali refusent tout autre résultat que la victoire pour la simple raison que cette rencontre est un vrai tournant pour le Mouloudia, car en cas de succès, elle lui permettra de recoller au peloton de tête, et du fait, il relancera ses chances de postuler pour une place parmi les trois premiers du classement.

D’

ailleurs, le podium demeure l’autre objectif de l’équipe mouloudéenne, en plus de la Coupe d’Algérie, dont sa finale se jouera quelques jours après ce match. Et pour aborder cette dernière avec un moral au top, et en pleine confiance, les Vert et Rouge sont, d’ores et déjà, concentrés sur leur empoignade avec les camarades de Lounès

Bendahmane, bien que ces derniers n’iraient pas se présenter au stade Omar-Hamadi de Bologhine en victimes expiatoires, mais avec l’unique intention de réaliser un bon résultat.

ILS SAVENT QUE LE FAUX PAS LEUR EST INTERDIT

Bien qu’ils refusent d’avouer qu’ils sont sous pression avant d’aborder le match du CABBA, mais Ouali et consorts font en sorte de gérer cette situation, en la prenant du bon côté, étant donné qu’il leur suffit d’une victoire pour que tout se déroule comme ils le souhaitent avant d’aborder la finale de la Coupe d’Algérie. Tout en sachant qu’ils auront affaire à un adversaire qui ne compte pas leur faciliter la tâche, surtout qu’une bonne partie de cette équipe avait pris part au match face au CABBA qui s’était joué la saison passée au stade OmarHamadi de Bologhine, et qui s’était soldé par un nul, ills espèrent ne pas revivre le même scénario, car ils savent très bien qu’en cas de mauvais résultats, ils se prépareront pour la finale de Dame Coupe avec un moral au plus bas,

mais surtout face à une énorme pression.

BOUALI METTRA L’ACCENT SUR L’ASPECT PSYCHOLOGIQUE

Face à l’importance et surtout l’enjeu de la prochaine con-

frontation, le premier responsable de la barre technique mouloudéenne, Fouad Bouali, qui sait très bien que ses joueurs ont besoin d’un grand soutien psychologique en cette période précise, prévoit de mettre le paquet pour gonfler à bloc ses joueurs qui affronteront certaine-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ment le CABBA dans un stade Omar-Hamadi de Bologhine plein à craquer. D’ailleurs, ce sera un test grandeur nature pour les Vert et Rouge, puisqu’ils seront mis à l’épreuve moins de deux semaines après avoir bouclé le stage de Tlemcen. Youcef R.


MCA

Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

MOBILIS LIGUE UNE 05

YAHIA CHERIF : «L’IMPORTANT C’EST DE BATTRE LE CABBA»

-Après deux jours de repos, vous allez aborder la préparation du match du CABBA, êtes-vous prêts pour cette nouvelle mission!? Nous sommes fin prêts depuis quelques jours déjà, car on sait très bien que ce match est d’une grande importance pour nous, surtout qu’il intervient quelques jours avant la finale de la Coupe d’Algérie. Donc, à nous de faire ce qu’il faut pour battre le CABBA et se mettre dans les meilleures conditions avant le rendez-vous du 1er mai. Vous semblez déterminés à garder les trois points… Ah oui! ! Pour la simple raison que nous sommes toujours concernés par la course pour une place sur le podium. Et vu que ce dernier est jouable et à notre portée, on ne compte pas abdiquer, bien au contraire, on jouera le coup à fond lors des six matchs restants, et dans le cas où l’on réussira un sans faute à domicile, à commencer par le match du CABBA, on franchira un grand pas pour terminer la saison actuelle parmi les trois premiers du classement.

En prévision du match du CABBA, les Mouloudéens ne jurent que par la victoire car ils savent très bien que le podium passe par la récolte du plus grand nombre de points lors des six matchs qui restent à jouer. Pour Sid Ali Yahia Cherif, qui a retrouvé sa meilleure forme lors du stage de Tlemcen, il considère que le match de ce vendredi sera à grand enjeu pour son équipe, car en cas de succès, il lui permettra de frapper d’une pierre deux coups, et ce, à quelques jours de la finale de la Coupe d’Algérie. Mais pour l’ailier droit du vieux club algérois, toute la concentration du groupe est basée sur la confrontation face au CABBA qui sera à six points pour le Mouloudia. est une pression supplémentaire pour vous!? Ce qui est certain c’est que je suis prêt pour les confrontations qui se profilent, à commencer par le match du CABBA, dont je tiens à apporter ma contribution pour que mon équipe empoche les trois points. Pour le reste, on va faire en sorte de gérer notre parcours match par match pour que l’on puisse concrétiser les objectifs souhaités, surtout que je tiens personnellement à offrir la Coupe d’Algérie à nos supporters qui espèrent voir le Mouloudia renouer avec les consécrations afin d’oublier ce qui s’était passé lors de la dernière finale de Coupe d’Algérie jouée par le Mouloudia. Entretien réalisé par Youcef R.

Donc, vous croyez toujours en vos chances de terminer sur le podium!? Bien sûr que oui, sinon, on ferait mieux de rester à la maison. Le football n’est pas une science exacte, et tout reste possible surtout quand on se donne à fond pour concrétiser les objectifs qui nous sont assignés. Maintenant, la balle est dans notre camp, étant donné que la direction du club a mis tous les moyens en notre disposition, alors c’est à nous de jouer pour mener le Mouloudia vers les devants de la scène et non pas le contraire.

POUR REMPLACER MEHDAOUI SUR LE DÉPART

KACI-SAÏD PRESSENTI À LA TÊTE DE L’EN

Peut-on lier ce regain de confiance au stage de Tlemcen qui vous a permis de vous ressourcer!? Ce qui est certain, c’est que le stage que nous avons effectué à Tlemcen nous a fait beaucoup de bien, surtout sur le plan psychologique, car on a pu évacuer la pression qui pesait sur nous depuis un bon moment. Sans parler du fait qu’on a pu tirer profit sur le plan physique, étant donné que le fait de travailler dans les hauteurs nous a permis de recharger les batteries, surtout qu’en cette fin de saison qui s’annonce assez chargée pour nous, on se doit d’être au top physiquement pour que l’on puisse tenir le coup jusqu’au dernier match. Le match du CABBA sera un vrai test pour vous, comment l’appréhendez-vous!? On sait très bien ce qui nous attend lors de ce match, et surtout que ce ne sera en aucun cas une partie de plaisir pour nous. Car d’une part, on sera condamnés à garder les trois points de la victoire pour que l’on reste en course pour les premières places du classement. Et de l’autre, on aura affaire à une équipe qui lutte pour sa survie en Ligue 1, ce qui veut dire qu’on s’attend, d’ores et déjà, à un adversaire qui va refuser de se livrer et qui procèdera par des contres pour tenter de nous surprendre. Mais on a retenu les leçons du passé, et on compte mettre le paquet pour faire plier ce match le plus tôt possible afin d’éviter tout imprévu. Vous concernant, vous êtes revenu en force lors de la phase préparatoire de Tlemcen, alors on doit s’attendre à un Yahia Cherif des grands jours lors des prochaines échéances!? Je me suis toujours donné à fond, mais j’avoue que j’ai retrouvé mes moyens lors de ce stage effectué récemment, car j’ai mis

Alors qu’il est occupé actuellement par sa mission en tant que manager général du Mouloudia d’Alger, Kamel Kaci-Said serait dans le viseur des responsables de l’équipe nationale militaire, qui veulent l’enrôler afin de lui confier la barre technique de ladite sélection. En effet, selon les dernières nouvelles qui nous sont parvenues, le manager du vieux club algérois s’est fait, récemment, proposer le poste de premier responsable de la barre technique de l’équipe militaire qu’il avait déjà occupé par le passé. Cette sollicitation fait suite à l’intention affichée par l’actuel sélectionneur, Abderrahmane Mehdaoui, de quitter son poste dès la fin de la saison actuelle. Et afin de ne pas laisser l’EN militaire sans entraîneur en chef, les responsables de cette dernière ont pensé à Kamel Kaci-Saïd.

SA CONNAISSANCE DE L’EN MILITAIRE JOUE EN SA FAVEUR

les bouchées doubles pour que je sois au top de ma forme lors des sept prochains matchs que nous allons jouer. En tout cas, je suis déterminé à boucler la saison en beauté pour prouver que je ne suis pas venu au Mouloudia pour me faire de l’argent mais pour apporter le plus qui manque au club. Ajoutez à cela que je tiens à contribuer dans une consécration de ce grand club, car le fait de remporter un titre avec le doyen des clubs algériens reste un rêve et surtout un honneur pour n’importe quel joueur.

Quant au facteur qui a motivé les dirigeants de l’Équipe nationale militaire à penser à Kamel Kaci-Saïd, c’est le fait que ce dernier connait très bien la maison, puisqu’il avait sous sa houlette la sélection des Okbi et consorts. Et comme Kaci-Said avait fait du bon travail avant qu’Abderrahmane Mehdaoui ne le remplace, pour mener l’EN militaire vers une consécration mondiale, puisqu’elle a remporté le Mondial qui s’était déroulé au Brésil.

Votre staff technique attend beaucoup de vous lors des prochaines rencontres, ne pensez-vous pas que cela

Comme il est focalisé actuellement sur les échéances qui attendent son équipe en

IL N’A RENDU AUCUNE RÉPONSE

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

cette fin de saison, notamment la finale de la Coupe d’Algérie, Kamel Kaci-Saïd n’a pas donné de réponse à ses homologues qui l’ont sollicité, préférant laisser ça pour l’après fin de saison. Ce qui reste logique, étant donné que l’actuel manager général du club phare de la capitale espère que son expérience mouloudéenne soit récompensée par une consécration nationale. Mais d’après des indiscrétions, Kaci-Saïd pourrait bien accepter l’offre dont il vient de faire l’objet, surtout qu’il est fort probable que sa mission avec le Mouloudia d’Alger prenne fin une fois que l’exercice actuel sera bouclé. Y. R.


06 MOBILIS LIGUE UNE

USMA HIER EN AMICAL

USMA 4 USMMH 0

Avec les salutations de Nsombo

Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

7 JOUEURS DU CRU DANS L’EFFECTIF LA SAISON PROCHAINE

PAS DE SOUCIS POUR LES ROUGE ET NOIR

Le leader de la ligue une n’a pas fait de détails hier en amical en disposant de l’USMMH sur le score de 4-0 dans une rencontre disputée à Bologhine. Les Usmistes ont dominé leur adversaire qui n’a pas su suivre le rythme imposé par les hommes de Velud.

L’entraineur des Rouge et Noir a aligné d’entrée Zemmamouche dans les buts, Benamara et Benmoussa comme latéraux, Chafai et Laifaoui dans la charnière centrale. Koudri et Bouchama ont évolué dans la récupération. Baiteche Seguer dans l’animation offensive alors que Feham et Nsombo ont composé la ligne d’attaque. Au cours du premier half, les Usmistes ont marqué deux buts par l’intermédiaire de Nsombo et Koudri. L’attaquant camerounais Nsombo a réalisé une belle prestation grâce à sa bonne condition physique et ses qualités de buteur. Il a beaucoup pesé sur la défense adverse grâce à sa mobilité et ses appels. En seconde période, Nsombo a été également dangereux mais n’a pu inscrire un autre but. Il a été remplacé par le jeune Bourdim à un quart d’heure de la fin de la renccontre. Le jeune international U20 a montré de belles choses réussissant à marquer le 4e but. Le 3e but des Rouge et Noir a été l’œuvre de Frioui incorporé également en seconde mitemps à la place de Baiteche!

RASSURANT AVANT LE CRBAF

La prestation de l’USMA hier en amical a rassuré l’entraineur Velud sur le niveau physique et tactique de son équipe qui semble bien prête pour le match de reprise du championnat prévu le 26 avril prochain contre le CRBAF. Tous les joueurs utilisés hier par Velud ont montré beaucoup d’envie et une grande motivation ce qui prouve bien que l’équipe a maintenu sa dynamique. A moins d’une semaine de la rencontre contre le CRBAF, l’USMA est prête pour ce rendez-vous important, même si l’équipe devra se passer de Carolis et Ziaya blessés. A. L.

La nouvelle disposition décidée par la FAF quant à l’obligation des équipes de ligue une d’avoir 7 joueurs du cru dans l’effectif de la saison prochaine n’a pas perturbé les plans des dirigeants usmistes.

E

n effet l’USMA a déjà pris es devants la saison actuelle en décidant de promouvoir 5 jeunes issus de l’équipe U21 en les intégrant dans l’effectif de cette saison. Frioui, Baiteche, Chatal, Bekakchi et Rabti se sont vite adaptés à leur nouvel environnement senior. D’ailleurs, tous ces jeunes joueurs ont eu leur chance dans l’équipe première cette saison ce qui montre bien les intentions de la direction de l’équipe qui accorde beaucoup d’importance à la formation. Il est vrai que la direction a mis beaucoup de moyens pour permettre à l’équipe fanion de remporter au moins un titre cette saison, mais le volet formation n’est pas nég-

DÉCRASSAGE POUR LES JOUEURS QUI ONT AFFRONTÉ LES U21

Les joueurs de l’équipe qui ont joué le match amical disputé vendredi après-midi contre les U21 ont effectué un décrassage hier matin au stade Bologhine. Les joueurs concernés sont Mansouri, Meftah, Khoualed Boudebouda, Ferhat, El Orfi et Chatal.

ligé. En plus des 5 jeunes joueurs promus en équipe fanion, la direction était obligée de prêter Yetto et Betrouni au MOB en raison de la richesse de son effectif. Pour les responsables de l’USMA, cette histoire d’avoir obligatoirement 7 joueurs du cru dans l’effectif de la saison prochaine est une décision qui ne devrait pas poser de problèmes à l’équipe.

CHAFAI, FERHAT, MAZOUZI ET BOUCHAMA ONT PORTÉ LE MAILLOT USMISTE EN JEUNES

Ce qui a conforté davantage dirigeants usmistes, c’est le fait d’avoir dans leur effectif senior des joueurs qui sont passés par les équipes de jeunes de l’USMA au moins pour une saison à l’image de Ferhat, Mazouzi, Bouchama et Chafai. Les Rouge et Noir sont sereins et préparent déjà la saison prochaine dans la tranquillité. L’USMA n’a pas besoin d’incorporer de nouveaux jeunes en prévi-

sion de la saison prochaine pour être en conformité avec la nouvelle disposition de la FAF car elle possède déjà plus de 7 jeunes issus du cru dans l’effectif actuel.

D’AUTRES JEUNES SERONT PRÊTÉS

L’USMA, qui jouera la saison prochaine la champions league africaine, compte renforcer son équipe par des joueurs expérimentés et qui ont des qualités certaines. Cibler des joueurs dans des postes bien déterminés afin de faire face à la compétition continentale nécessite automatiquement le blocage de certains jeunes susceptibles d’être promus en équipe senior. C’est pour cela que les responsables du club algérois sont contraints encore une fois de placer leurs jeunes dans des équipes de ligue deux ou ligue une afin de leur permettre de gagner du temps de jeu et éviter ainsi leur déperdition. Amine Larbi

VELUD : «Je suis rassuré»

AUJOURD’HUI RELÂCHE

L’entraineur Velud a accordé un jour de repos pour ses joueurs. La reprise est prévue pour demain après-midi à Omar Hamadi.

CHATAL TOUCHÉ AU PIED

L’attaquant Chatal souffre d’une petite blessure au pied contractée lors du match amical disputé contre les U21 vendredi à Bologhine.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Après la prestation d’hier contre Hadjout l’entraineur usmiste Velud n’a pas caché sa satisfaction à l’issue de ce match remporté par son équipe par 4-0. «Ce match amical m’a permis d’utiliser un maximum de joueurs. Sincèrement, le rendement de l’équipe m’ a plu ce qui est rassurant avant le prochain match de championnat contre le CRBAF. L’équipe a montré de belles choses et qu’elle était prête pour aborder la suite du parcours avec une garde confiance»! a indiqué l’ex-entraineur de l’ESS.

«ANDRÉAS A DE FORTES CHANCES DE REPRENDRE AVANT LA DERNIÈRE JOURNÉE»

Interrogé sur l’état de santé du Malgache Andréas, blessé à l’épaule, Velud a révélé que son joueur pourrait reprendre la compétition bien avant la dernière journée.!«Je vous confirme que le joueur Andréas a de fortes chances de revenir bien avant la dernière journée. Sa blessure évolue bien et je pense qu’il jouera les derniers matches de championnat»! a précisé l’ex-sélectionneur du Togo. A. L.


Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

MOBILIS LIGUE UNE 07

BOUSSEHABA :

«Faux, je n’ai reçu aucune mise en demeure» Réagissant à l’article publié sur nos colonnes selon lequel l’administration harrachie aurait adressé une mise en demeure à Boussehaba qui se trouve en abandon de poste depuis des mois, le joueur en question affirme n’avoir reçu aucun document de ce genre.

I

l indique en outre que si les dirigeants veulent intenter une action pour l’obliger à restituer une partie de l’argent perçu avant sa signature, cela ne l’inquiète pas outre mesure dans la mesure où l’exjoueur du WAT a révélé avant-hier qu’ il a envoyé un dossier médical qui prouve qu’il est en train de poursuivre des soins prescrits par son médecin. Néanmoins, il estime que cette sortie des responsable harrachis n’est pas digne d’un club qui respecte ses joueurs et qui les soutient puisque, selon le joueur, il a beaucoup souffert sans que le moin-

dre dirigeant essaye de le joindre pour avoir de ses nouvelles. «J’étais très déçu par cette sortie intempestive de l’administration» indique le joueur qui annonce aussi qu’il a payé de sa poche les frais de son intervention qui ont coûté la somme de 20 millions de centimes. Cela sans oublier l’argent relatif à la rééducation. Il faut savoir que l’administration harrachie a affirmé dans un premier temps avoir envoyé une mise en demeure au joueur qui n’a pas donné le moindre signe de vie. Elle envisage même de résilier son contrat. L. S.

D’abord, comment vas-tu ? Je me sens beaucoup mieux ces derniers temps. J ‘ai débuté la phase de rééducation qui devrait encore se poursuivre pendant quelques semaines avant de reprendre les entrainement et la préparation pour la saison prochaine. L’administration vous a-t-elle adressé une mise en demeure ? Non, je démens formellement. Je n’ai rien reçu de l’administration et même si c’était le cas, je ne me serais pas du tout inquiet. Comment cela ? J’ai envoyé un dossier médical complet à l’administration par l’intermédiaire de

mon manager. Tout y est noté. Le genre de blessure ainsi que la durée de ma convalescence. Je suis néanmoins déçu par la sortie de l’administration puisque je me suis blessé avec le club et j’ai payé les frais inhérents aux soins de ma poche. L’opération que j’ai subie a coûté la bagatelle de 20 millions de centimes sans oublier aussi le coût des séances de rééducation. De toutes les façons, j’ai la conscience tranquille. Je ne crois pas que ce soit le cas des dirigeants qui n’ont jamais demandé de mes nouvelles. Cette histoire va-t-elle te pousser à quitter le club en fin de saison ? Pour l’instant, je suis concentré sur mon état de santé. Je ferais tout pour revenir en force dans les prochains jours. Après, j’aurais des choses à dire. Il faut aussi savoir que mon contrat avec les Harrachis court jusqu’en 2015. De toutes les façons, c’est mon manager qui s’occupe de ce volet. Un dernier mot ? Je tiens à dire aux supporters harrachis que je n’ai jamais triché avec les couleurs du club. Entretien réalisé par Lotfi S.

BELKAROUI SE SERAIT DÉPLACÉ EN TUNISIE POUR NÉGOCIER AVEC LE CLUB AFRICAIN

Selon la presse tunisienne, l’arrière central de l’USMH, Hichem Belkaraoui, se serait déplacé en Tunisie en fin de semaine afin d’entamer des négociations avec le Club Africain. En effet, le joueur désire changer d’air et opter pour un autre club qui lui ouvrira d’autres horizons. Mais il faut savoir que le concerné est toujours sous contrat avec son club jusqu’en 2015. A signaler qu’il est le deuxième gros salaire dans le club après Doukha avec 150 millions de centimes par mois.

IL EST PISTÉ PAR DES CLUBS FRANÇAIS ET BELGES

L’arrière central Belkaroui, très convoité ces derniers temps, serait pisté par des clubs français et belges. Mais toujours sous contrat avec son club, il sera difficile pour Laib de laisser son joueur partir surtout que les dirigeants veulent bâtir un club d’envergure la saison prochaine.

PAS DE PRIMES AVANT CHLEF Alors que les joueurs

attendaient de percevoir deux primes à titre de motivation pour la prochaine confrontation face à la formation chelifienne, nos sources affirment qu’aucune prime ne sera versée avant cette confrontation. Et pour cause, l’administration attend toujours le chèque de la société «Hyundai» qui tarde à arriver. Les primes seront, selon toute vraissemblace, attribuées avant la confrontation du MCA prévue le 6 mai prochain.

CHAREF REFUSE QUE LES CADRES NÉGOCIENT AVEC L’ADMINISTRATION

«MON DOSSIER MÉDICAL EST AU NIVEAU DE L’ADMINISTRATION» L’attaquant de l’USMH, Boussehaba, a bien voulu répondre à nos questions concernant son état de santé et sa situation vis-à-vis du club harrachi.

USMH

L’entraîneur en chef de l’USMH, Charef, a demandé à ses joueurs de ne pas négocier avec l’administration pour le moment. Selon le coach harrachi, la priorité de l’heure est de se concentrer sur les deux confrontations qui se profilent face respectivement à l’ASO et au MCA, en plus du fait que Charef a exigé de ses éléments de patienter en attendant que les choses s’éclaircissent avec l’administration.

LEMANE : «JE SERAI PRÊT FACE AU MCA»

LE MANAGER DE DOUKHA NÉGOCIE AVEC PRAGA, ACADÉMICA ENTRE DANS LA COURSE

Selon des sources proches des Jaune et Noir, le manager du gardien harrachi Doukha a négocié avec les dirigeants du club Praga. En effet, selon les mêmes sources, les négociations entre les deux parties avancent dans le bon sens en attendant que les deux parties trouvent un terrain d’entente. Dans le même contexte, la formation d’Academica est entrée dans la course pour s’attacher les services du gardien international qui veut tenter sa chance en Europe la saison prochaine.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le deuxieme gardien harrachi, Houssam Lemane, sera bel et bien d attaque face au MCA pour le compte de la 26e journée de ligue 1 prévue le 6 mai. Pour rappel, le gardien a reçu un coup au niveau de son épaule contre Médéa en amical. «Je me sens beaucoup mieux. J’ai fait l’impasse sur la rencontre de l’ASO pour ne prendre aucun risque inutile et je serai bel et bien présent contre le MCA» affirme le gardien.


08 MOBILIS LIGUE UNE

MOB

RAHAL ET NEMDIL DÈS AUJOURD’HUI EN STAGE AVEC L’E.N. MILITAIRE

Dans l’une de nos précédentes éditions, on a dit que les deux internationaux militaires, soit Faouzi Rahal et Nemdil Zahir n’ont pas de stage avec l’équipe nationale militaire, du moment que la semaine passée, il n’y en avait pas. Mais pour cette semaine, ils seront avec le reste du groupe pour un stage de trois jours.

...ILS JOUERONT UN MATCH AMICAL CE LUNDI FACE AU NAHD

L’équipe nationale militaire jouera encore une fois un match amical et ce sera ce lundi face au NAHD, le pensionnaire de la ligue 2 professionnelle. Un match où il va falloir s’attendre à ce que le coach de l’équipe nationale militaire fasse jouer les deux Béjaouis. Pour rappel, Rahal a joué le dernier match amical des militaires face au CRB où il a effectué une passe décisive à El Okbi qui a marqué le 1er but sur les quatre inscrits par l’E.N. militaire, alors que le natif de Ain El Fouara, Nemdil, a été laissé au repos.

Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

AMRANI MET LES BOUCHÉES DOUBLES

Moins d’une semaine nous sépare du prochain rendez-vous des Crabes face à l’ESS, où ce sera un match important dans la mesure où chacun des deux clubs aura un objectif précis.

officielle. Durant cette semaine qui précède la rencontre de la 25e journée, le staff technique compte mettre les bouchées doubles afin de mettre le groupe dans les meilleures conditions possibles.

es Vert et Noir de la Soummam qui visent de renouer avec le succès, après deux défaites de suite, face au CRB et la JSMB, et les Noir et Blanc qui chercheront coûte que coûte à reprendre leur place de dauphin du groupe. Ce qui fait que d’ici là, les Crabes devront sortir le grand jeu, afin d’espérer contrer cette équipe de l’Aigle noir dans son antre et devant son public. Une rencontre qui sera difficile et seule une bonne préparation pourrait permettre aux Vert et Noir de s’en sortir de cette situation. Laquelle situation demande à ce que les joueurs fassent des efforts supplémentaires afin d’être fin prêts pour la reprise de la compétition

IL ACCENTUERA SON TRAVAIL SUR LE PLAN DÉFENSIF

L

Depuis le début de la saison en cours, les Crabes ont souvent encaissé des buts en déplacement, dont quatre lors de la 1re journée face aux Rouge et Noir de l’USMA, deux face au CSC lors de la 3e journée, un face au RCA, deux face au MCO, deux face à l’ASO, deux face à l’USMH (ceci durant la phase aller), deux face à la Jeunesse Sportive de la Saoura, deux face au Mouloudia Club d’El Eulma, deux face au Chabab Riadhi Baladiate Aïn Fekroun et un face au Chabab Riadhi de Belouizdad. En tout, le club a donc encaissé 20 buts en dehors de Béjaia. Et pour

stopper cette hémorragie, le coach a décidé de travailler beaucoup plus le côté défensif de l’équipe, surtout avec le retour de Nehari qui joue comme défenseur central et Sidibé comme milieu défensif. Ce qui fait que pour le staff technique, il est important de régler la ligne défensive de l’équipe, soit utiliser les variantes nécessaires dans les postes-clés, tels qu’au niveau de la charnière centrale, où pas moins de trois éléments y évoluent, soit sur les côtés, avec le retour de Bahri à son niveau, le couloir droit sera très disputé entre lui et Baâouali, le natif de Rouiba, qui a gagné des galons, et où depuis le match du MCA (12e journée) lorsqu’il avait remplacé l’enfant de Mohammadia à la 38’, il n’a plus quitté ce poste sauf face au CRB où il a joué dans l’axe, soit son poste de prédilection et ce en l’absence de Chebana suspendu pour cumul de cartons dont le dernier a été reçu face au MCO à Béjaia. N. S.

Rahal : «Nous irons à Sétif pour la victoire»

Il n’a pas beaucoup joué, depuis le match de la 20e journée, face au RCA, où il était blessé mais il a été incorporé comme remplaçant durant le derby à la place de Yaya à la 65’. Lui, c’est Rahal Faouzi le natif de la ville de Sidi Aich, qui revient peu à peu à son niveau, après une blessure contractée qui l’avait contraint à déclarer forfait pour quelques rencontres, notamment celles face au RCA, CRBAF, MCO et CRB. Rahal se sent en pleine forme et revient donc à l’occasion du match de la 25e journée, où le MOB effectuera un déplacement périlleux dans la capitale des haut-plateaux, Sétif, pour en découdre avec l’ESS locale dans un match à enjeu. Dans cet entretien, le buteur des Crabes affirme que la suite ne sera pas facile, mais le MOB a les moyens de s’en sortir et de sauver sa saison.

UN TRAVAIL SPÉCIFIQUE POUR LES GARDIENS

Comme tout le monde le sait, au sein du staff technique des Crabes, il y a un entraîneur en chef, Amrani en l’occurrence, un autre qui est adjoint, en la personne d’Arab Lyès, mais il y a aussi le coach des gardiens de buts, Tairi Mourad, en charge du travail avec les gardiens. Ce dernier prépare donc les deux gardiens, Berrefane et Zaidi de la meilleure façon, afin d’être au top les jours des rencontres. Pour cette semaine et connaissant le danger qui peut venir des locaux de l’ESS, le coach des gardiens a programmé des séances de détente, beaucoup plus et de concentration. N. S.

NAISSANCE

Sirine Seddaoui a vu le jour le 16 Avril passé. Une jolie poupée qui vient d’égayer le foyer de notre confrère de la Radio Soummam, Arezki Seddaoui en l’occurrence. En cette heureuse occasion, tous les proches de la famille Seddaoui, les grands-parents paternels et maternels souhaitent à la jeune Sirine une longue vie, pleine de joie, de bonheur, de santé, mais aussi des succès dans la vie. Prompt rétablissement à la maman et longue vie à Sirine.

Un mot sur votre retour à la compétition ? Tout ce que je peux dire, c’est que la blessure que j’avais contracté avant le match du RCA fait partie du passé. Elle était toutefois venue au mauvais moment, et j’aurai bien aimé donner un coup de pouce à mon équipe. Cette blessure m’a poussé à déclarer forfait pour au moins quatre matches, mais je suis revenu face à la JSMB dans le derby de la Soummam.

Chaque joueur est toujours déçu par une blessure ? Bien sûr. Quel est le joueur qui ne voudrait pas jouer les matches de son équipe et aider ses coéquipiers et son équipe sur le terrain ? Je ne pense pas qu’il y en a ou et qu’il y en aura. Cela dit, la carrière d’un joueur est ainsi faite, et on doit faire avec. Et maintenant ! Dieu merci, je reprends peu à peu mes forces et sur le côté mental, je dirais que ça va. J’ai repris avec le groupe et j’ai joué durant les matches amicaux que notre équipe a joués jusque-là. Je pense que c’est de bon augure pour la suite. Etes-vous prêt pour la compétition ? Oui, maintenant que je me suis remis de ma blessure, qui fait partie du passé, je suis prêt pour jouer, et je ferai de mon mieux pour donner le plus attendu de moi. Moi, en tout cas, je reprends ma forme et mon niveau et la compétition officielle ne me fait pas peur. Vous avez raté quatre rencontres de cette phase retour… C’est vrai que cette blessure m’a freiné. Maintenant ce qui est passé est passé, place à l’avenir. On a des matches à jouer et on fera tout pour être utile à l’équipe de la meilleure façon possible. La suite, comment vous la voyez ? Il reste encore six matches à jouer, et je pense que nous pouvons atteindre notre objectif, étant donné qu’il ne nous reste pas grand-chose, pour atteindre le nombre de points qui nous perme-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ttront de se maintenir. Nous allons devoir prendre au moins six points et le tour sera joué. Les matches restants seront difficiles, non ! Tout à fait, mais on n’a pas le choix, on doit faire avec et on gérera la suite match par match, sans pour autant brûler les étapes. En tous les cas, on doit mettre la main dans la main pour permettre au MOB de rester en ligue 1 professionnelle. C’est ça notre objectif et on fera tout pour l’atteindre. Optimiste... C’est normal. Après tout il nous reste encore des matches à jouer chez nous, à savoir trois et on fera tout pour les remporter afin de maintenir l’équipe dans ce palier de la ligue 1. Nous avons des atouts à faire valoir et on va les exploiter de la meilleure façon possible. Parlez-nous de cette convocation en équipe nationale militaire…. Que voulez-vous que je vous dise, c’est une bonne chose pour moi et un honneur pour moi de défendre les couleurs de l’équipe nationale militaire. C’est aussi une bonne chose pour le MOB d’avoir des joueurs dans l’équipe nationale et on fera tout pour honorer les couleurs nationales. Déjà, je vous informe que ce dimanche, je serai avec Nemdil en équipe nationale militaire où on jouera un match amical ce lundi face au NAHD. Ça va nous permettre de progresser, surtout comme vous le savez, dans cette équipe nationale militaire, il y a des joueurs chevronnés et c’est important de se frotter avec eux. Propos recueillis par Nassim S.


MOBILIS LIGUE UNE 09

Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

CSC

A QUELQUES JOURS DU MATCH FACE AU CRB

Les Vert et Noir dans le vif du sujet L es choses sérieuses ont commencé pour les vert et noir qui se préparent pour le match contre le CRB, pour le compte de la 25ème journée du championnat de ligue 1. Tous les joueurs sont concentrés pour cette rencontre et travaillent d’arrache pied pour étre fin préts, en vue d’entamer ce dernier virage de cet exercice dans de bonnes conditions!: «!C’est la dernière semaine avant la reprise du championnat. Nous nous préparons activement

pour cette rencontre qui nous opposera au CRB et qui sera, pour nous importante, car, le résultat final nous donnera une idée sur la suite à entreprendre quant à notre parcours.!»!; a affirmé Sameur qui ajoutera par ailleurs!: «!cette trêve nous a permis de corriger certaines de nos lacunes et, avec le déroulement des matches amicaux, nous avons profité pour peaufiner notre préparation. Maintenant, nous sommes préts pour la reprise et entamer le

dernier virage de cet exercice avec une volonté de fer.» Durant cette semaine, les camarades de Boulemdais vont axer leur préparation sur le match contre le CRB. En effet, les vert et noir sont décidés à aller de l’avant pour glaner le maximum de points, tant à domicile qu’à l’extérieur et ce, pour garder leurs chances intactes afin de terminer sur le podium. Dans ce contexte, notre interlocuteur dira aussi! : «! Nous visons les premières

places du classement général. Bien entendu, ce qui nous intéresse le plus, c’est le podium et nous ferons le maximum pour y arriver. Cependant, notre but, c’est participer, la saison prochaine à une compétition continentale.!». A quelques jours de la reprise du championnat, les vert et noir sont, déjà, de plain pied dans leur 1èr match d’ouverture contre le CRB. Le compte à rebours a commencé pour eux… Abdelkader Z.

SAMEUR : «A ALGER, C’EST UN BON RÉSULTAT QUI NOUS INTÉRESSE…» A une semaine du match contre le CRB, annonçant l’entame du dernier virage de cet exercice, les Vert et Noir sont prêts pour redémarrer en force. C’est le cas de Sameur, un joueur polyvalent qui a fait montre d’un grand talent, lors des rencontres précédentes. Dans l’entretien qu’il nous a accordé, notre interlocuteur revient sur cette trêve et parle de ce match contre le CRB :

Comment évaluez-vous cette trêve!? A mon avis, elle a été bénéfique pour nous, d’autant plus qu’on était saturé, après notre participation à la coupe de la CAF. Elle a permis aux joueurs blessés de

retrouver leur forme et, à l’entraineur de corriger les lacunes remarquées dans l’équipe. Pourtant, lors des matches amicaux, on n’a pas remarqué le changement. Un commentaire!? Un match amical fait partie de la préparation. L’entraineur supervise, regarde et corrige. Donc, il ne faut pas s’attendre à grandchose. Mais, je peux vous dire que les matches amicaux sont importants et d’une grande utilité pour tout le groupe. Et comment voyez-vous la suite du championnat!? Elle sera serrée, délicate et rude. Il y’aura des matches importants qui nous attendent contre des équipes concernées de prés ou de loin, soit à la relégation, soit pour occuper les premières loges du classement. Donc, cela va étre une grande

bataille et j’espère qu’elle sera purement sportive. Un mot sur ce match contre le CRB!? Ce sera un match difficile. Le CRB joue son va tout dans ce match et n’a pas droit à l’erreur. Pour nous, ce sera un match d’une grande importance quant à la suite de notre parcours. Nous sommes, entrain, de nous préparer pour faire un bon résultat. En guise de conclusion, qu’avez-vous à dire!? Durant cette tréve, nous nous sommes donnés à fond pour pouvoir redémarrer sur les chapeaux de roue. Nous sommes décidés à mettre tout en œuvre pour réaliser les meilleurs résultats possibles afin de terminer ce championnat en beauté. Entretien réalisé par Abdelkader Z.

MESSAOUD : «ON DOIT BATTRE EL HARRACH» Le retour de Messaoud a réjoui tout l’entourage du club chélifien dont le staff technique qui souhaite voir le meneur de jeu de l’équipe réussir ce retour face à l’USMH. Il parait que vous allez mieux pour le moment. Dieu merci, et je peux même dire que je suis prêt à prendre part au prochain match si l’entraîneur fera appel à moi, bien sûr. Les soins qui m’ont été prodigués par le staff médical du club m’ont été d’un grand apport et je me sens mieux. Le repos m’a été d’une grande utilité, je souhaite seulement ne pas rechuter à l’avenir et surtout finir en apothéose la saison car on aspire hisser l’équipe en haut du tableau. D’abord, un commentaire sur le match amical disputé face à l’USMBA Je pense que l’équipe n’a pas à rougir de sa prestation et si on l’avait remporté, personne n’aurait crié au vol pour la simple raison que nous avons été meilleurs que l’adversaire en l’ayant dominé. Nous avons raté plusieurs occasions, la chance n’était pas de notre côté. Ce fut un bon match

dans l’ensemble, les deux équipes en ont profité avant la reprise de la compétition officielle.

Comment avez-vous trouvé l’adversaire ? L’adversaire qui n’est pas à présenter est le leader de la ligue deux et mène le bal dans son championnat avec des joueurs de métier qui font honneur à leur réputation. L’USMBA a été un bon sparring parnter avant la compétition officielle. Même en amical, l’ASO n’arrive pas à vaincre. N’est-ce pas inquiétant ? Il est vrai qu’une victoire aurait été mieux accueillie mais je crois que cette dernière est surtout utile en match officiel. Il ne faut pas crier au feu car ce ne sont là que des matches amicaux de préparation dont l’objectif est de rester actifs afin de combler le déficit en compétition voire pour avoir plus de jus dans les jambes. On parle toujours de cet objectif d’atteindre le haut du tableau, serait-ce possible ? Pourquoi pas. Nous avons nos atouts à faire valoir et on fera de notre meilleur pour reprendre une autre série positive à même de nous hisser au classement

même si les choses ne seront pas aussi faciles. Comment sera ce match face à l’USMH ? Ce ne sera pas une partie de plaisir pour la simple raison que les deux é q u i p e s chercheront chacune à gagner. Nous pour le rachat et l’adversaire pour la confirmation. Les matches entre les deux équipes ont toujours été bien disputés et surtout spectaculaires. On doit gagner ce match pour entamer une bonne série avant la fin de saison. Propos recueillis par Z. Zitoun

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

CHAMBOULEMENT DANS LA DÉFENSE

Le compartiment défensif des vert et noir va connaitre un grand chamboulement, dés l’entame de la compétition en cours. En effet, avec l’indisponibilité de Belakhdar et l’éventuel départ de Boulahia, L’entraineur Simondi va devoir placer Bahloul à droite, alors que Sebbah jouera à gauche.

UNE ÉQUIPE AMOINDRIE ?

Contre le CRB, les vert et noir pourraient se déplacer sans quelques uns de leurs cadres, encore, blessés. Cependant, ce qui est certain, c’est que cette équipe qui fera le déplacement au 20 aout, aura pour mission de faire un résultat positif. Les Belouizdadis vont-ils l’entendre de cette oreille ?

CEDRIC SUR LE DÉPART ?

Suite à la décision du président de revoir à la baisse les salaires de certains cadres dont Cedric, ce dernier aurait décidé de quitter le club. Dans les coulisses du CSC, on estime que le gardien international n’aurait pas apprécié la déclaration du patron du club, faisant part de la venue d’un gardien de but de renom.

ASO

LES MATCHES AMICAUX ONT BIEN SERVI

L’équipe chélifienne qui a repris sur la nouvelle pelouse du stade « Boumezrag » de Chlef par un match amical face à l’USMBA après trois semaines passées au stade « Habib Dellali » de Oued Fodda où l’équipe a joué trois matches amicaux avec deux victoires consécutives face au CRB Boukadir et le SKAF, et un nul concédé face au RCBOR’hiou. Ighil a quand même été réjoui par la réaction de son groupe qui a connu le retour de Messaoud, Bentoucha et Farhi. Outre les prestations qui ont donné des idées au coach, le retour gagnant de Messaoud a été le point fort de ces matches amicaux qui ont vu l’enfant de Tiaret inscrire deux buts de toute beauté dont l’un sur coup franc. Concernant les jeunes, Ighil continue de faire des siennes puisque cette fois, c’était au tour de Touili de faire son apparition dans l’équipe fanion avec à la clé le but victorieux face au CRBB et une bonne seconde mi-temps face à l’équipe de la Mekerra. Pour ce qui est de Djaâbot, le buteur face à l’USMBA, il a de fortes chances de faire sa réapparition face aux Harrachis, sa prestation ayant été louée par tous. Z. Z.


10 MOBILIS LIGUE UNE

LES CHOSES SÉRIEUSES ONT COMMENCÉ HIER

MCO LE MOULOUDIA N’A PLUS LE DROIT À L’ERREUR

Omar Belatoui et ses joueurs sont conscients que le moment des erreurs répétées doit faire partie du passé. L’entraîneur oranais a axé son travail durant ce mois de trêve sur la couverture défensive, la complémentarité du milieu de terrain et l’efficacité offensive. Car, la dernière défaite face au CABBA est encore dans l’esprit de tout le monde, supporters compris et une autre défaite à domicile ou un match nul, ne feront pas du tout l’affaire du MCO. Ils savent que le maintien passe nécessairement par obtenir 12 points dans les 4 rencontres qu’ils joueront à domicile devant le MCEE, la semaine prochaine, Aïn Fekroun, la JSMB et lors de la dernière journée du championnat, face au RCA de Cherif El Ouazzani. C’est dire que la tâche ne sera pas facile face à El Eulma qui joue le podium, le CRBAF et la JSMB qui doivent assurer leur survie en Ligue 1 Mobilis. La tâche ne sera pas aisée ce samedi, car le MCEE a démontré par le passé qu’il savait bien voyager.

TROUVER DES SOLUTIONS OFFENSIVES

Le staff technique oranais, satisfait du comportement de ses attaquants durant les 5 matchs de préparation joués durant cette trêve, s’attelle à continuer à préparer son équipe avec la volonté de vaincre. Ayant retrouvé un superbe Aouad qui distille des balles millimétrées à ses coéquipiers, un Benyettou et un Kouriba qui ont retrouvé le plaisir de jouer et de marquer, un Bouaïcha qui a mis de côté ses problèmes d’adaptation au Mouloudia, un jeune espoir, Fekih, décidé à gagner une place de titulaire indiscutable et un Naït Slimani qui donne de gros espoirs, Belatoui est confiant pour la suite du championnat. «Les joueurs ont montré durant le stage qu’ils se considèrent concernés en premier lieu par l’avenir du MCO. Je pense qu’ils feront le maximum pour ne pas nous décevoir et ne pas décevoir les supporters. Ils ont réappris à lutter sur le terrain et sur toutes les balles et cela est de bon augure ». Belatoui et son adjoint vont certainement trouver les bonnes solutions pour que leur équipe trouve une certaine efficacité et prenne sa revanche de la courte défaite du match de l’aller (2-1).

Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

Les Hamraoua ont commencé hier la préparation de leur important rendez-vous de samedi prochain contre le Mouloudia d’El Eulma, match qui sera pour eux un véritable examen. Car, en cas de succès, l’espoir demeurera quant à un sauvetage de la dégringolade. Dans le cas contraire, la situation va se compliquer davantage et les chances de maintien s’amenuiseront.

C’

est donc sur le volet psychologique que sera axé le travail de l’entraîneur, Omar Belatoui avait estimé que la préparation technique et tactique de ce match s’était déroulée à Beni-Saf, durant le stage bloqué de 6 jours. Omar Belatoui n’a pas manqué, comme à son habitude et celle de nombreux entraîneurs, de discuter assez longtemps avec ses joueurs avant de débuter la séance, une séance qui a vu, encore une fois, plusieurs absences et pas seulement des blessés. «On ne s’amuse plus et on doit se fixer sur l’objectif à abattre», aurait dit l’entraîneur en chef du Mouloudia, pour secouer une éventuelle béatitude chez ses poulains. Concernant les absences, elles étaient rares, car mercredi dernier, Belatoui avait prévenu sa troupe : «J’exige la présence de tout le monde cette semaine. On ne tolérera aucune absence quelles que soient les raisons. Les joueurs

doivent me montrer que l’avenir du MCO les intéresse au plus haut point». Un appel qui a été entendu par la majorité des Hamraoua.

DAGOULOU ET NESSAKH RATENT LA REPRISE

Tous les joueurs étaient présents hier, dès 9h30, au stade Zabana. En plus des joueurs valides, les blessés avaient répondu à l’appel de Belatoui. Naït Slimani, Amri, Chadli, Kouriba, qui a été légèrement touché aux adducteurs lors du dernier match de préparation face au WAT, mardi dernier, les U21, Djaâdane et Fekih, seuls manquaient à l’appel, le milieu de terrain Dagoulou qui souffre de son genou et le latéral gauche, Nessakh qui semble vouloir ne pas faillir à ses habitudes.

UNE SEULE SÉANCE JUSQU’AU VENDREDI

Pour ne pas saturer ses éléments, le staff technique aurait décidé de ne leur faire effectuer qu’une seule séance d’entraînement par jour et ce, jusqu’à la veille du match. «Ils ont beaucoup travaillé durant le stage et maintenant, il s’agit juste d’entretenir leur forme, physique et technique et travailler surtout le volet tactique», estime l’entraîneur-adjoint Maghfour. La sérénité, à l’annonce qu’ils seraient payés en partie cette fin de semaine, et la bonne humeur ont plané sur l’entraînement d’hier qui s’est déroulé au stade chahid Ahmed-Zabana.

LES CHÈQUES SERONT REMIS JEUDI

Le chèque d’un mois de salaire, parmi les arriérés des joueurs, devrait être remis, en principe, ce jeudi. C’est ce que nous avait déclaré le vice-président, Larbi Abdelillah. Cette régularisation partielle avait fait couler beaucoup d’encre et de salive, durant tout le mois qui s’est écoulé. Rappelons que ces chèques devaient être remis juste après la victoire sur la JSS. Mais le président Djebbari, avait préféré reporter cette minirégularisation à après le déplacement à Bordj Bouarréridj. Malheureusement pour eux, les poulains d’Omar Belatoui y frurent humiliés par le CABBA. D’où la colère du premier responsable du

DAGOULOU : «ASSURER LE MAINTIEN AVANT DE PARTIR»

Parmi les joueurs en fin de contrat, se trouve l’international centre-africain, Eudes Dagoulou, lequel avait déclaré durant le mercato d’hiver son intention de changer d’air. Il faut reconnaître que les offres ne manquent pas pour cet excellent élément qui a été à la base de nombreux succès de l’équipe oranaise, depuis deux saisons. Si l’on se fie à ce qui apparait sur la presse spécialisée, Dagoulou aurait été mentionné sur les tablettes des recruteurs de l’ESS et du MCA. Côté Entente, les dirigeants du grand club des HautsPlateaux de l’est du pays voulaient l’enrôler la saison dernière, ce qu’avait refusé la direction du MCO. Pour le MCA, la proposition, si proposition il y a, est nouvelle. Le joueur ne s’enflamme pas avant l’heure. Il laisse son manager, qui réside à Marseille, s’occuper de son avenir, car pour le joueur, seul le maintien du MCO le concerne actuellement. «C’est vrai que j’ai des contacts, y compris de clubs étrangers à l’Algérie. Je laisse mon manager s’en occuper. Pour le moment, je m’attelle à débuter la ligne droite du championnat pour contribuer, avec mes coéquipiers, à maintenir le MCO parmi l’élite».

club, qui refusa de tenir parole et qui reporta encore une fois, le paiement à après le match d’Oran, avec le MCEE, en exigeant la victoire de ses poulains. Ces derniers ont refusé cette manière de procéder et ont évoqué la possibilité d’entrer en grève. Finalement et grâce aux bons offices de Larbi Abdelillah, la pomme a été coupée en deux et les camarades d’Aouad, recevront le chèque d’un mois de salaire, ce jeudi, soit la veille de la reprise. Rappelons que l’entraîneur, Belatoui, avait lancé un SOS à la direction du club , la semaine dernière : « Le paiement des joueurs cette semaine me facilitera bien le travail psychologique, care il leur fera un grand bien sur le plan psychologique ». Miloud Touadjine

PAS DE RÉUNION DU CA

La réunion du Conseil d’administration, qui devait se dérouler ce soir, a été annulée par le président Djebbari. Ce dernier a jugé inutile de se réunir avec ses pairs pour parler d’un problème , paiement d’un mois de salaire aux joueurs, qui a été réglé grâce à la dernière aide du wali d’Oran. Une façon comme une autre de continuer à gérer le Mouloudia selon la bonne vieille méthode amateur.

Kouriba : «La trêve nous a été bénéfique» Le milieu-attaquant du Mouloudia a estimé que le travail réalisé au cours de cette trêve, ne pouvait être que bénéfique à sa formation, qu’attendent des rencontres difficiles. Comment jugez-vous le stage bloqué de Beni-saf et la dizaine de jours de travail qui l’avait précédé ? En vérité, les entraînements effectués à Oran ont été perturbés par les absences et un climat pesant contrairement au stage où nous avions travaillé dans une bonne ambiance. Les matchs amicaux nous ont permis de consolider la cohésion dans l’équipe et de corriger les lacunes et les erreurs que nous avions l’habitude de commettre en championnat. A partir de samedi, vous allez vous atteler à

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

préparer le match de reprise contre le MCEE, une équipe qui vous avait battus à l’aller La préparation de ce match important pour nous, nous l’avions commencé durant le stage. Nous n’avons négligé aucun aspect et nous sommes dans une bonne dynamique. C’est la première fois cette saison que nous avons un bon moral. Cette semaine servira à parfaire le travail pour être au rendez-vous samedi et ne pas décevoir nos supporters C’est une fin de saison qui sera difficile, non ? Elle est délicate. Mais avec quatre matchs à jouer à Bouakeul, je pense que nous avons les moyens de nous maintenir. A condition de battre El Eulma, qui ne viendra pas en vacances à Oran. Miloud T.


Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

L

MOBILIS LIGUE UNE 11

POLÉMIQUE AUTOUR DU CONTRAT DE FERRAHI

e milieu de terrain de l’ESS, Ferrahi Rachid, est très prudent quant au renouvellement de son contrat avec son club. Depuis plusieurs semaines, le renouvellement du contrat de Ferrahi Rachid avec son club, l’ES Sétif, ne cesse d’être évoqué. En premier lieu, cela est dû à l’importance de ce milieu de terrain dans les schémas tactiques de son entraîneur, Madoui Kheireddine. Secundo, Ferrahi est un élément très demandé sur le marché local des transferts. Il a été à plusieurs reprises la recrue n°1 de plusieurs puissants présidents de club, tels que la JSK et l’USMA, mais la puissance financière des propriétaires de la SSPA/ESS a fait en sorte que ce club soit difficile à assiéger. 2014- Cette année devait être la date d’échéance du bail de Ferrahi Rachid avec l’ESS. C’est le joueur lui-même qui l’a affirmé de nombreuses fois, notamment lors de son intervention sur un plateau de télévision, ce jour-là Ferrahi avait affirmé : «Mon contrat avec l’ESS prendra fin à l’issue de cette saison, c'est-à-dire en juin prochain. Les documents sont passés sous mes propres mains et je savais bien ce que je faisais. Je sais bien ce que j’ai signé…je ne reviendrai plus sur ça.» Donc, d’après ses déclarations, Ferrahi ne sera plus lié à Hamar à partir du prochain mercato estival. Néanmoins, d’après ce que stipulent les documents officiels de la Ligue de football professionnel, les deux parties, club-joueur, sont liées jusqu’à la fin de la saison 2017. C’est un paradoxe que personne n’arrive à

ESS

AZZI DANS LE VISEUR DU CLUB

comprendre, ni même d’ailleurs le joueur concerné.

CONCENTRATION

A priori, pour Ferrahi, les matches de championnat qui lui restent à jouer avec son équipe passent avant tout. Le joueur se préserve de toute pression inutile. «Je ne veux pas mettre dans ma tête des sujets qui ne m’apporteront aucun intérêt. Pour le moment, je me concentre sur le travail qui me reste à faire avec mon équipe pour obtenir la deuxième place avec brio», dirat-il lors d’un entretien téléphonique à Maracana. Concernant cette affaire de contrat le liant à son club actuel, Ferrahi Rachid affirme : «J’ai décidé de ne plus me prononcer sur ce sujet car on a voulu l’amplifier et en faire une polémique. Comme je vous l’ai dit, pour le moment, il n’y a que mon travail avec mon club qui me préoccupe, tout le reste viendra après.»

PRUDENCE

Avec son silence, Ferrahi est très prudent quant au renouvellement de son bail. Manifestement, ce joueur prend en considération, comme tant d’autres, plusieurs facteurs économiques et stratégiques du football national. Il sera pris comme meilleur exemple, le facteur du plafonnement des salaires. Cette décision a dû embarrasser l’ensemble des footballeurs locaux qui pensent que c’est une initiative qui n’aura aucun impact positif et qui sera donc d’après eux stérile. La plupart des con-

cernés, parmi eux certainement Ferrahi, sont donc en train de “tâtonner’’ le terrain avant de faire le premier pas. A l’heure actuelle, une précipitation dans la signature d’un contrat avec une SSPA sera synonyme de perte d’un gros fric, au cas où on ferait machine arrière sur cette décision. Donc, mieux vaut être prudent que perdre des millions ! Y. M.

Contacté par des proches du club, le défenseur axial de l’USMH, Ayoub Azzi, a donné son accord pour rejoindre le MCA. Surtout que le départ de Mellouli est d’actualité. Comme toutes les autres formations, l’Entente de Sétif songe sérieusement au recrutement. Même si le président Hassan Hamar assure que ce n’est pas à l’ordre du jour, les Ententistes ciblent les joueurs qu’ils veulent avoir cet été. Comme l’axe central a connu des défaillances cette saison au point de parler de la libération de Mellouli, ils sont intéressés par Azzi qui a montré un bon visage depuis l’entame de la saison où il a été régulier dans ses prestations. Tout cela n’est pas passé inaperçu, puisque des proches de l’Entente de Sétif ont contacté le défenseur axial harrachi qui sera libre de tout engagement cet été. On apprend que le joueur aurait donné son accord de principe et que les deux parties se sont donné rendez-vous après la fin de la saison pour en discuter plus sérieusement. Il faut dire que le joueur est jeune et plein d’ambitions et qu’il veut endosser le maillot sétifien, alors que du côté de l’ESS, on a envie de rajeunir l’équipe qui a pris des rides. Reste maintenant à savoir si les Ententistes réussiront à l’attirer surtout que le président Mohamed Laïb ne ménagera pas ses efforts afin de le garder. Cela dit, les Sétifiens tentent de réussir le recrutement de l’intersaison et ciblent les joueurs les plus en vue actuellement.

Publicité RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE DIRECTION DES SERVICES AGRICOLES DE LA WILAYA DE OUARGLA NIF : 0990.300.1900.7821 Programme : Programme Spécial Sud Intitulé de l’opération : Préservation et développement des Oasis et de la culture Oasienne (1ère tranche)

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 18/2014 La direction des services agricoles de la wilaya de Ouargla lance un avis d’appel d’offres national restreint pour la : Réalisation des Pistes Agricoles sur 20 Kms à travers les Daïras de Touggourt et Temacine répartis comme suit : LOT N°1 : Réalisation de Pistes Agricoles sur 12 Kms à travers la Daïra de Touggourt LOT N°2 : Réalisation de Pistes Agricoles sur 08 Kms à travers les Daïras de Touggourt et Temacine Les entreprises qualifiées en activité principale travaux publics catégorie II et plus peuvent retirer les cahiers des charges auprès de la Direction des Services Agricoles de la Wilaya d’Ouargla, sise à El Quods Tel: 029.71.22.74. Les Offres doivent être accompagnées des pièces réglementaires suivantes : 1 - Offre technique : 1- Certificat de qualification et de classification professionnelles activité principale travaux publics catégorie II et plus en cours de validité à la date de dépôt des offres (copie légalisée), 2- Copie légalisée du Registre du commerce 3- Casier judiciaire du gérant ou du directeur en cours de validité à la date de dépôt des offres (copie légalisée), 4- Carte d’immatriculation fiscale (copie légalisée), 5- Extrait de rôles apuré ou accompagné un échéancier en cas de dette en cours de validité à la date de dépôt des offres (copie légalisée), 6- Attestation de mise à jour CNAS, CACOBAPH, CASNOS apurée ou un échéancier en cas de dette en cours de validité à la date de dépôt des offres (copie légalisée), 7- Planning prévisionnel des travaux, 8- La déclaration à souscrire dûment datée, renseignée et signée et établie selon le modèle du cahier des charges), 9- La déclaration de probité dûment datée, renseignée et signée et établie selon le modèle du cahier des charges),

10- Cahier des charges doit être datée, renseignée et signée, 11- Références professionnelles (attestation de bonne exécution des projets réalisés durant les six années (2008-2013) (copie légalisée), 12- Bilans fiscaux des années (2010-2011-2012) (copie légalisée), 13- Moyens matériels à mettre à pied d’oeuvre pour ce projet accompagnée des pièces justificatives de la propriété (carte grise et assurance ou les factures pour le matériel non concerné par les cartes grises), 14- Moyens humains et encadrement technique à mettre à pied d’oeuvre pour le projet (diplôme plus attestation d’affiliation à la caisse de sécurité sociale) de l’année en cours, 15- Statut pour les entreprises concernées (copie légalisée), 16- Attestation de déclaration des comptes sociaux établie par le CNRC en cours de validité à la date de dépôt des offres pour les entreprises concernées (copie légalisée). Tous les soumissionnaires peuvent participer deux lots et ne peuvent pas bénéficier que d’un seul lot en cas de qualification. 2 - Offre financière : - La lettre de soumission dûment renseignée, datée et signée, - Le bordereau des prix unitaires dûment renseigné, daté et signé, - Le devis quantitatif et estimatif dûment renseigné, daté et signé. Les offres technique et financière doivent être contenues dans deux (02) enveloppes fermées et cachetées ne comportant que les mentions suivantes : • Enveloppe N° 01 : Offre technique de l’avis d’appel d’offres national restreint n° /2014

La Réalisation des Pistes Agricoles sur… Kms à travers la Daïra de …… Lot n°… • Enveloppe N° 02 : Offre financière de l’avis d’appel d’offres national restreint n° /2014 La Réalisation des Pistes Agricoles sur… Kms à travers la Daïra de …… Lot n°… Ces offres devront être déposées à la direction des services agricoles de la wilaya de Ouargla, à l’intérieur d’une enveloppe principale fermée anonyme et ne comportera que la mention suivante : A Monsieur le Directeur des Services Agricoles De la wilaya de Ouargla A NE PAS OUVRIR Avis d’appel d’offres national restreint n° /2014 La Réalisation des Pistes Agricoles sur… Kms à travers la Daïra de …… Lot n°… La durée de préparation des offres est fixée à 15 jours à compter de la date de la 1ère publication dans la presse ou le BOMOP. Le jour de dépôt des offres correspond au dernier jour de préparation des offres et l’heure limite est fixée jusqu’à 12h00. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée au jour ouvrable suivant jusqu’à 12h00. Le jour d’ouverture des plis techniques et des offres financières est fixé au dernier jour de préparation des offres à 14h00 au siège de la direction des services agricoles de la wilaya de Ouargla. Les entreprises concernées sont invitées à y assister. Les entreprises soumissionnaires resteront engagées par leurs offres pendant la durée de préparation des offres plus 03 mois à partir de la date de dépôt des offres.

Maracana N°2330 — Dimanche 20 Avril 2014 - ANEP N°118 057

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


12 MOBILIS LIGUE UNE

JSMB

Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

HAMOUCHE :

«IL Y A ENCORE QUELQUES RETOUCHES À EFFECTUER»

BELGHERBI ET BOUZIANI ATTENDENT TOUJOURS

Tout en estimant que son équipe est prête pour la reprise du championnat qui aura lieu ce week-end, le premier responsable de la barre technique de la JSMB dira « nous avons bien profité de cette période de trêve pour se préparer sur tous les plans. D’ailleurs, je ne vous cache pas que j’ai constaté une amélioration dans le rendement de l’équipe. On tâchera de profiter encore de cette semaine pour assurer une meilleure préparation et être au rendez-vous pour réussir de bons résultats et réussir notre objectif bien que notre tâche ne soit pas facile ». S.A.S.

Bien qu’un accord ait déjà trouvé il y’a de cela quelques semaines entre la direction de la JSMB et les deux joueurs à savoir Belgherbi et Bouziani pour la résiliation de leurs contrats, il n’en demeure pas moins que les deux joueurs attendent toujours un signe des dirigeants pour venir officialiser les choses. De ce fait, on apprend que les deux éléments en question devraient se déplacer cette semaine dans la capitale pour résilier leurs contrats et se permettre d’étudier les offres qu’ils ont reçues ces dernières semaines. Il est à signaler que le franco-congolais Louhoungou verra son contrat résilié par la direction après avoir été incapable de s’imposer dans l’équipe type.

LES BÉJAOUIS ENTAMENT LA DERNIÈRE LIGNE DROITE

AIT FERGANE A REPRIS HIER

C’est hier samedi que le milieu de terrain en l’occurrence Ait Fergane a repris les entrainements avec ses camarades et de ce, après avoir été contraints de se remettre au repos suite à une blessure qu’il a contracté. D’ailleurs, le joueur en question tentera de reprendre ses forces durant cette semaine et de se bien préparer pour les matches restants afin d’aider ses camarades à réaliser de bons résultats et de se mettre à l’abri d’une mauvaise surprise. Cela dit, alors que le défenseur Megateli quant à lui n’a pas encore repris vu que le médecin lui a prescrit un repos de dix jours suite à la blessure qu’il a contracté récemment.

HAMOUCHE À LA RECHERCHE DE L’ÉQUIPE TYPE

Vu que les six matches restants ne seront pas faciles pour les verts et rouge qui n’auront pas droit à l’erreur, voilà que le premier responsable de la barre technique sera à la recherche de l’équipe type qui sera en mesure de réaliser de bons résultats et éviter le purgatoire. Lahcène Hamouche n’a pas caché son vœu de voir une équipe homogène qui sera en mesure de réussir de bons résultats pour espérer réaliser le maintien bien que la mission s’annonce compliquée. Les joueurs seront appelés à fournir des efforts supplémentaires pour s’imposer dans l’équipe type surtout que la concurrence sera relancée dans les différents compartiments. S.A.S.

C’est hier samedi que les verts et rouge de la JSM Béjaia ont entamé la dernière ligne droite avec la reprise des entrainements pour préparer la reprise de la compétition officielle pour ce week-end où ils accueilleront la formation de la JS Saoura pour le compte de la 25ème journée du championnat de ligue 1.

A

insi donc, vu l’importance des matches restants pour les coéquipiers de portier Djabaret, le staff technique sous la houlette du coach Lahcène Hamouche est appelé à trouver les mécanismes nécessaires pour engranger le maximum de points et par la même, sortir de la zone des turbulences pour espérer atteindre l’objectif tracé et assurer le maintien en ligue 1. Cependant, la tâche ne sera pas facile surtout lorsqu’on sait que les béjaouis seront dans l’obligation d’éviter des faux-pas à domicile et de réussir des victoires à l’extérieur pour conserver l’espoir d’atteindre

CET APRÈS-MIDI AU STADE DE L’UNITÉ MAGHRÉBINE EN AMICAL : JSMB-USMS

Un dernier test pour bien préparer la JS Saoura

Comme nous l’avons déjà évoqué dans nos précédentes éditions, les béjaouis de la JSMB disputeront leur ultime joute amicale cet après-midi au stade de l’Unité Maghrébine face à la formation de l’USM Sétif. Un match qui s’annonce comme une véritable occasion pour les béjaouis afin de corriger leurs erreurs et surtout d’être aptes pour la reprise de la compétition officielle samedi

un tel objectif et éviter le purgatoire. Avec une dernière place au classement général, la tâche s’annonce déjà compliquée mais pas impossible pour les poulains de Hamouche qui pourrait se motiver avec un succès face aux sudistes de la JS Saoura samedi prochain au stade de l’Unité Maghrébine.

LE STAFF TECHNIQUE MISE SUR LE VOLET PSYCHOLOGIQUE

Ainsi donc, à quelques jours seulement de la reprise du championnat, le staff technique a décidé de miser sur le volet psychologique et ce, en demandant aux joueurs de fournir des efforts supplémentaires pour bien négocier les matches restants et surtout de reprendre espoir pour terminer l’exercice actuel sur une bonne note. Le coach Hamouche demande à ses joueurs de fournir des efforts supplémentaires et surtout d’engranger les points nécessaires pour remonter dans le classement à commencer par le match de samedi prochain face à la JS Saoura qui demeure la clé des matches restants puisqu’un succès sera une motivation de plus prochain en recevant les sudistes de la JS Saoura.

LE STAFF TECHNIQUE TENTERA D’APPORTER LES DERNIERS CORRECTIFS

Ainsi donc, comme déjà souhaité par le staff technique, ce match amical face à l’USM Sétif s’annonce comme un sérieux test pour les béjaouis pour voir leur aptitude pour reprendre la compétition officielle et de réaliser les résultats escomptés. Le staff technique sous la houlette du coach Lahcène Hamouche tâchera de procéder aux derniers réglages et d’apporter les correctifs qui s’imposent afin que l’équipe soit au top et puisse assurer le maintien en ligue 1. Les joueurs doivent profiter de cette opportunité pour se bien préparer pour le prochain match du

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

pour les joueurs pour aller chercher d’autres bons résultats et remonter dans le classement.

LES DERNIÈRES RETOUCHES POUR ASSURER UNE APTITUDE SUR TOUS LES PLANS

Néanmoins, vu que le groupe souffre de quelques lacunes au niveau de quelques compartiments, le staff technique aura ainsi l’occasion de procéder aux ultimes réglages cette semaine et ce, afin d’assurer une bonne aptitude de l’équipe sur tous les plans. D’ailleurs, c’est l’avis du coach Hamouche qui estime que l’équipe a besoin encore de certains réglages pour assurer une bonne préparation et permettre aux joueurs d’être à la hauteur pour réussir les meilleurs résultats possibles et de réaliser les objectifs tracés. De ce fait, le technicien béjaoui aura une semaine pour bien préparer ses troupes pour la reprise du championnat et être au rendez-vous pour renouer avec les résultats positifs. S.A.S. championnat face à la JS Saoura et de renouer avec les résultats positifs et ce, bien que la tâche ne soit pas facile.

UNE AUBAINE POUR LES BLESSÉS

Par ailleurs, les joueurs blessés qui n’ont pas pu prendre part aux dernières joutes amicales disputées durant cette trêve auront une belle occasion de renouer avec la compétition amicale en attendant l’officiel et ce, à travers cette rencontre qui leur sera un bon test pour juger leur niveau d’aptitude. D’ailleurs, le staff technique compte tester tous les joueurs et voir les joueurs qui seront aptes à prendre leurs places dans l’équipe type pour donner un plus et se permettre de réaliser de bons résultats afin d’assurer le maintien en ligue 1 et ce, avec notamment un succès lors de la rencontre de samedi prochain face à la JSS. S.A.S.


Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

MOBILIS LIGUE UNE 13

LE STAGE DE OULED FAYET A PRIS FIN HIER

BEAUCOUP D’ ENSEIGNEMENTS À TIRER AMICAL : CRB 0 – JSS 2

LA DÉSILLUSION !

En match amical, hier au stade 20-Août, le Chabab de Belouizdad s’est incliné sur le score de (0-2), face à la JSS. Une rencontre durant laquelle tous les présents ont eu la totale conviction que rien ne va plus chez le Chabab qui enregistre, ainsi, sa 6e défaite en 7 rencontres amicales disputées durant cette trêve. C’est dire que le Chabab se dirige droit dans le mur.

Après quelques jours passés à Ouled Fayet, les joueurs du Chabab ont bouclé leur stage bloqué, qui a débuté lundi, et cela en prenant part à une joute amicale face à la JSS, disputé dans l’après-midi d’hier au stade 20-Août.

C

ette rencontre face aux Sudistes devait permettre au staff technique de voir pour l’ultime fois l’évolution de ses joueurs après ces jours de regroupement, ajouter à cela le fait qu’il devait être fixé sur la composante de l’effectif avec lequel il devra affronter le CSC samedi prochain. C’est, donc, le

bilan du stage qui devrait être fait, même si tout le monde est unanime à dire que les points négatifs sont plus que ceux jugés positifs. Les deux hommes forts du staff technique, Yahi et Henkouche, devraient établir, dans la soirée, le bilan de ce stage histoire de le remettre aux responsables aujourd’hui. Ces derniers, qui ont insisté pour l’avoir sous les mains, agiront par la suite suivant cela, voulant, par l’occasion, trouver la bonne formule pour que l’équipe soit fin prête le jour J, soit face au CSC samedi prochain. Le staff technique, quant à lui, travaillera, comme à l’accoutumé, sur ce rapport histoire de combler le maximum de

défaillances constatées et les régler avant la reprise de la compétition. A priori, certains éléments ont déjà assuré leurs places dans l’effectif-type, alors que d’autres (et ils sont plusieurs) se trouvent sur la sellette et doivent redoubler d’effort durant la semaine qui reste dans l’optique de ne pas voir leurs chances diminuer davantage. Mais ce qui est sûr, c’est que plusieurs remaniements sont apportés sur l’équipe ce samedi, et c’est somme toute logique dans une équipe qui n’arrive pas à enchaîner trois passes de suite dans une rencontre. Il est vrai que tout le monde a en tête le match face au CSC, mais il faut dire que le staff

technique ne veut pas se limiter sur cette rencontre, mais plutôt sur toutes celles qui sont encore à disputer jusqu’à la fin de la saison, au nombre de six. Lors des dernières joutes amicales disputées depuis le début de cette trêve, les joueurs ont montré plusieurs signes de faiblesses et c’est cela qui inquiète tout le monde, d’autant que le reste de la compétition ne sera pas une sinécure. Il faut dire, donc, que les choses doivent revenir à la normale dès cette semaine, surtout que c’est, désormais, le compte à rebours. Les supporters croisent les doigts et attendent des joueurs meilleurs. Mohamed Rahim

Tiza : «Faire preuve de courage et d’abnégation»

Le latéral gauche du Chabab se montre impatient de reprendre sa place dans le onze de départ face au CSC. Il affirme que son équipe est contrainte de renouer avec la victoire dans cette rencontre, au risque de voir les choses empirer. Est-ce le retour du calme dans l’équipe après la défaite face au NAHD ? Le groupe se trouve concentré sur son sujet et continue de se préparer comme il se doit pour la suite du parcours. Tout le monde est décidé à se racheter et renouer avec les bons résultats en compétition officiel surtout que le moindre faux-pas sera de lourdes con-

ON LUI PRÉFÈRE TOUJOURS BENCHÉRIFA

Avec tous les efforts consentis par le jeune Zaki Benchérifa, l’arrière latéral gauche du Chabab, durant cette trêve, il est fort probable que le staff technique lui fasse appel face au CSC, samedi prochain. Ainsi, on peut dire que le joueur en question gagne davantage de points par rapport à son concurrent direct, Amine Tiza, qui, de match en match, ne convainc plus et se dirige, ainsi donc, droit vers une fin de saison des plus difficiles. Mais ce dernier affirme qu’il ne baissera pas les bras, et continuera à travailler jusqu’à ce qu’il arrive à retrouver sa place dans le onze-type de son équipe. La concurrence s’annonce, ainsi donc, rude. M. R.

séquences. Pour le match face au NAHD, je pense qu’on en a trop parlé, et il ne sert à rien de spéculer davantage, puisque le plus important réside ailleurs. On doit continuer à préparer notre match face au CSC dans les meilleures conditions possibles, puisque la victoire ne doit surtout pas nous échapper. Comment appréhendezvous pour vous cette rencontre ? Comme tout le monde peut le dire, c’est une rencontre qui s’annonce des plus ardues, pour les deux antagonistes. En ce qui nous concerne, nous allons nous préparer comme il se doit pour cette rencontre, et nous nous présenterons avec un seul mot d’ordre, à savoir la victoire. Vous savez, malgré les échecs à répétitions lors des dernières rencontres amicales, je reste confiant pour dire que les choses finiront par rentrer dans l’ordre. D’autant qu’un autre fauxpas vous plongera dans le doute. N’est-ce pas ? C’est clair et net, surtout que, comme je viens de vous le dire, un autre faux-pas à ce stade de la compétition sera de lourdes conséquences dans l’atteinte de nos objectifs. Personnellement, je suis

optimiste quant à nos chances de ne pas sortir bredouille de cette empoignade. Seulement, pour y arriver, il faudra faire preuve de courage et abnégation pour garder les trois points chez nous. Sur un registre personnel, vous êtes relégué au poste de remplaçant. Un commentaire ? Je n’ai aucun commentaire à dire ou explication à demander au staff technique. Il est vrai que chaque joueur veut jouer le maximum de matchs, mais il y a un staff technique en place, et c’est à lui de décider au bout du compte. Votre concurrent direct au Chabab, Benchérifa, a gagné des points. Cette situation ne vous gêne-telle pas ? A force de le répéter, la concurrence est toujours bénéfique pour l’équipe, tant que cette dernière en titre profit. L’intérêt de l’équipe doit primer. Pour moi, je ne suis pas du tout inquiet sur ce point, étant donné que j’ai totale confiance en mes capacités. Et puis, que ce soit moi ou Zaki (Benchérifa), le plus important est que l’équipe soit à la hauteur et assure son maintien. Entretien réalisé par Mohamed Rahim

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

CRB

LE STAFF INDÉCIS POUR D’AUTRES MATCHS AMICAUX

Jusqu’à ce que nous mettions sous presse, le staff technique du Chabab n’avait pas encore pris de décision sur une éventuelle organisation d’autres matchs amicaux durant cette semaine. Yahi et Henkouche avaient convenu de voir d’abord la production de leurs joueurs lors de la rencontre d’hier face à la JSS avant de décider, ensuite. Et même dans le cas où la décision sera prise de jouer encore en amical, une seule joute sera programmée par les Belouizdadis, et cela en lien avec la fatigue, d’abord, et le spectre des blessures d’un autre.

CRB - CSC À 15H

Selon le programme publié par la Ligue de football professionnel concernant le programme de la prochaine journée de championnat, le match entre les deux Chabab, de Belouizdad et de Constantine, aura lieu samedi prochain à partir de 15h. Avant cette rencontre, aura lieu le match d’ouverture devant mettre aux prises les U21 du deux équipes, à partir de 12h, sur le même stade, soit celui du 20-Août.

MALEK DÉMENT TOUT CONFLIT AVEC HENKOUCHE

Après ce qui a été rapporté, ici et là, concernant l’existence d’un conflit entre le président du Chabab, Réda Malek, et son entraîneur, Mohamed Henkouche, après le match face au NAHD, le premier est sorti de son mutisme pour démentir formellement cela. Pour le président, ce sont des personnes malintentionnées qui sont derrière ces rumeurs, qui visent à déstabiliser le club, qui se trouve déjà dans une crise. Il ajoutera qu’il entretient de bonnes relations avec son coach, basées sur le respect mutuel, et les deux hommes travaillent la main dans la main, d’autant qu’ils défendent la même cause. M. R.


14 MOBILIS LIGUE UNE

RCA

Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

APRÈS LA LOURDE DÉFAITE FACE AU RCK

LES JOUEURS REMETTENT LES PIEDS SUR TERRE

DERNIER MATCH CONTRE L'ESMK

La rencontre RCA-ESM Koléa n'est pas encore confirmée, les dirigeants attendent maintenant la réponse de leurs homologues koléens. Et si ce match aura lieu, ce sera une bonne occasion pour le premier responsable de la barre technique de corriger les lacunes constatées face au RC Kouba afin qu'elles ne se reproduisent plus à l'avenir...

AMANI SE REUNIRA AUJOURD'HUI AVEC LES JOUEURS

Le boss du RCA, Djamel Amani, devait rentrer hier matin à Alger après un séjour en France ...Il se réunira aujourd'hui avec l'ensemble des joueurs et staff technique pour faire une évaluation sur le travail effectué durant les deux premières semaines de la trêve. Il essayera de convaincre les cadres en fin de contrat de rempiler pour un autre bail. Harrouche, Amri, Cherfaoui sont convoités par plusieurs équipes de l'élite. Amani doit “user” de toute sa diplomatie pour qu'ils continuent leur aventure avec les Bleu et Blanc.. A. O.

CABBA

LES JOUEURS VONT-ILS REVENIR AUX ENTRAÎNEMENTS ?

En attendant la fin de la journée de samedi pour pouvoir confirmer ou infirmer le retour des joueurs du CABBA aux entraînements, nous avons appris d’une source proche du club que le tribunal a statué pour la levée du blocage des comptes du club. Mais si tout cela est confirmé, les joueurs vont recevoir dès lundi un salaire.

U

ne nouvelle défaite plongerait les Bordjiens dans une zone de turbulences. Le doyen, en revanche, n'a pas grand-chose à perdre. On n'aurait jamais cru ça. La fin de la saison offre ce vendredi un moment paroxystique de tension, de pression, de basculement qu'aucune des saisons précédentes n'avait jusqu'ici porté. Les Bordjiens avanceront que pareil menu n'a jamais été prévu. Quatre victoires, huit nuls, douze défaites et 20 points. Maigre est le bilan des 24 rencontres du

Après leur belle série de bons résultats en championnat plus les succès réalisés lors des cinq matches de préparation, les poulains de Chérif El Ouazzani étaient sur un nuage et pensaient que personne ne pourrait freiner leur élan. Malheureusement, ils se font “humilier” dernièrement par le RC Kouba (5-2).

C

ette déroute commence à faire douter les supporters quant à l'objectif de leur équipe d'atteindre son

objectif pour terminer parmi le trio de tête. «Mais ce n'est qu'une rencontre amicale pas plus, les gens veulent dramatiser les choses. Le groupe était fatiguécontre le RCK vu les efforts fournis aux entraînements depuis le début de cette trêve. Si nous avons perdu en championnat ça aurait été alors la catastrophe. On a oublié cet échec pour nous concentrer sur notre travail en prévision de la reprise» souligne Rait. Pour les mordus, les joueurs doivent remettre leurs pieds sur terre et songer, d'ores et déja, à leur prochaine sortie à domicile contre la JS Kabylie pour le

compte de la vingt-cinquième journée de ligue 1.

LA DÉFENSE INQUIÈTE

Rarement la défense d'Ezzerga n'a encaissé autant de buts en un seul match qu’il soit officiel ou amical comme ce fut le cas face au RC Kouba. Les Arbéens ont démarré en trombe la partie devant les Koubéens inscrivant deux jolis en l'espace de quinze minutes. Mais elle baissa les bras par la suite, la défense étant débordée de toute part encaissant en fin de compte cinq buts de quoi inquitér plus d'un. L'entraîneur doit une solution

avant la reprise afin que l'arrièregarde devienne solide.

LAZAREF DE RETOUR

L'attaquant Bahi Lazaref est enfin de retour après une longue absence due à un problème de santé. Il est rétabli grâce aux soins prodigués par le médecin du club qui lui a permis de se remettre sur pieds pour se reprendre du service avec le reste de ses camarades. D'après un membre de la direction, il fera partie du onze rentrant face à la JS Kabylie, sa présence apportera un plus pour son équipe. Ali O.

Se serrer les coudes pour sauver l’équipe

CABBA. Alors, forcément, le match face au MCA sera déterminant, vendredi, pour une formation sous pression. Ce que les Bordjiens ont justement décidé d’utiliser au lieu de tergiverser sur les difficultés du moment. «Il faut qu’elle sublime les joueurs plutôt que de les inhibe», demande le coach Zohir Benaâniba. Si les Bordjiens ont battu le MCO lors de la 24e journée, ils ont surtout connu plusieurs défaites, depuis le début du championnat. Au classement, ils sont quinzièmes. Justement, au moment de se déplacer vers Alger, cette mauvaise série pourrait leur donner des idées noires, eux qui n’ont pas quitté les dernières places depuis le début de la phase retour. «Enfin, sur nos cinq derniers matchs, on a trois déplacements. Mais le nul ne nous arrange pas, oui. On reste sur notre fin», ajoute Benaâniba. Alors, apeuré de laisser filer les places du maintien, le gardien ? «Il y a de la motivation, de la concentration, élude Abdelhadi Souiche. On ne va pas à l’abattoir. Ce n’est que du football». Et de prolonger, après avoir écouté son entraîneur. «Il y a beaucoup de pression mais on fait l’effort pour

la positiver. Il faut qu’elle sublime les joueurs plutôt que de les inhiber». A Bordj Bou Arréridj c’était clairement le mot d’ordre. «A nous, dans notre communication, dans nos attitudes, de montrer qu’on n’a pas besoin qu’elle ne monte trop haut non plus. Il faut rester libérés», conseille Djamel Messaoudène, le président du club.

«LA PRESSION, ON S’EN SERT, ON LA CONTRÔLE»

«La pression ? J’aime ça, ajoute l’entraîneur. Dire qu’il n’y en a

pas, c’est se mentir et mal aborder le sujet. Il y en a. Mais on s’en sert, on la contrôle». Ce que les Bordjiens avaient su faire durant la 24e journée du championnat (31). «Contre le MCO, où c’était très similaire avec beaucoup de pression, on a montré que l’on savait faire de cette pression un moteur». «On a su se lâcher et produire quelque chose de bien. On croit en nous, en notre équipe, en notre système», enchaîne Benaâniba qui prophétise: «Plus la fin de saison avance, plus on sent la pression monter». Les siens comptent bien en profiter pour

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

faire grimper les chevaux, tout en conservant leur identité de jeu. «Les beaux jours reviennent, il y a beaucoup plus de jeu donc beaucoup plus de plaisir. Les phases finales ne sont pas loin, ça nous excite encore plus», confirme le capitaine Lounès Bendahmane. Qu’importe alors que ce soit l’adversaire mouloudéen, sur une bonne dynamique, qui se présente au CABBA, vendredi 25 avril. Le CABBA a une grosse opportunité de passer devant, mais nous avons aussi une opportunité: celle de prouver qu’on a assez de force pour faire face à certaines difficultés, positive le technicien bordjien. On continue de bosser dans la sérénité, dans le silence, dans l’ombre». Mais il n’y a plus le temps. C’est ce week-end que le travail doit payer pour ne pas quitter la Ligue 1, affiché par le club comme l’objectif minimum cette saison. «On a fait un match de haut niveau la semaine passée, vendredi, il faudra un match complet pour battre le MCA», prévient l’entraîneur. Lors de ces 5 derniers matches plus serrés que jamais, les rencontres sont des finales. Imad B.


MSPB

Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

Hadjout en ligne de mire

Avec la forte probabilité de défalcation de trois points à l’USM Hadjout dans l’affaire des reserves formulées par l’USMBA, le MSPB compte jouer un match a six points contre son adversaire du 25 avril.

T

oute l’attention des joueurs et du staff technique est fixée sur le

match à livrer contre Hadjout, tous les joueurs qu’on a rencontrés sont unanimes à dire que l’entame de l’opération de maintien passe forcement par une victoire, vendredi prochain, contre l’USMM Hadjout. «Il nous faut les trois points de la victoire pour d’une part, surclasser notre adversaire du jour et d’autre part, atteindre la barre des 30 points, synonyme de sortie de la zone rouge», nous a déclaré Benmansour. De son côté l'entraîneur Tebib tente de ne pas mettre la pression sur ses joueurs, il n’arrête pas de leur déclarer : «Attention, il ne

Les joueurs sont montés au créneau pour demander leurs dus. Ils n’ont pas perçu trois mensualités. La direction s’est réunie au siège du club avec l’ensemble des joueurs les rassurant qu’ils percevront une grande partie de leur argent avant le match de l’USM Blida. S.T.S.

CAB INVESTIR DANS LA SITUATION DE L’ÉQUIPE ANNABIE Si les joueurs batnéens ont fait grève durant la première semaine de la trêve et que tout est rentré dans l’ordre par la suite, pour l’USMAn c’est tout a fait le contraire. Les joueurs annabis ont choisi la deuxième semaine pour entamer leur grève qui, jusqu'à samedi, était toujours en cours. Une situation que les Cabistes veulent exploiter pour tenter de revenir avec les points de la victoire. «Même si on ne doit pas se fixer sur la situation de l’USMAn, je pense que ça reste un point qui peut nous servir, mais il faut compter sur notre préparation et nos moyens et ne pas se fier aux apparences», dixit Talbi. W. Y.

Bakha : «On est prêts pour le bataille»

Tous ceux qui ont suivi la préparation de l’équipe durant cette trêve de 25 jours, vous diront que le MSPB a effectué une bonne préparation pour le reprise du championnat. Bakha le confirme d’ailleurs et estime que le groupe est fin prêt pour la bataille du maintien.

Le Mouloudia est l’une des équipes de la ligue deux qui s’est bien préparée durant cette trêve ... Je le pense aussi contrairement a beaucoup d'équipes qui ont eu entre cinq jours et une semaine de repos, nous, nous n’avons eu que deux jours, on s’est vite remis au travail. Ne craignez-vous pas la fatique surtout avec la programmation de cinq matchs en 20 jours ?

Je pense que l'entraîneur a planifié la préparation de manière methodologique pour permettre aux joueurs d’être en forme et prêts pour la reprise. Personnellement, je me sens bien, il est vrai que la programmation va être infernale, notamment pour les trois premiers matchs en une semaine, mais que voulezvous qu’on fasse, c’est pour tout le monde. Votre prochain match est décisif pour les deux équipes qu’en pensez-vous ? Ce match ne déterminera pas celui qui se maintiendra ou celui qui rétrogradera, il restera quatre matchs. Ce MSPBUSMMH sera très important sur le plan psychologique, celui qui gagnera prendra un ascendant sur l’autre et les points de ce match peseront lourd pour la suite, en tout cas on est fin prêts pour la bataille du maintien. Entretien réalisé par W. Y.

L’équipe est-elle prête pour la reprise ?

WAT LES JOUEURS REVENDIQUENT LEUR DUS

faut pas se focaliser uniquement sur ce match de l’USMMH, le maintien ne peut être assuré que si on accorde toute notre attention sur les cinq matchs et non sur celui de vendredi prochain.» Tebib aurait constaté que les joueurs sont tous fixés sur le match de Hadjout et tente ainsi de leur expliquer, entre les lignes, que quelque soit le résultat contre l’USMMH, il restera encore quatre autres matchs pour faire mieux, il a beau le rappeler, les joueurs et l’entourage du club se focalisent toujours sur l’USMMH. W. Y.

MOBILIS LIGUE DEUX 15

Les poulains du duo YadelKherris ont travaillé durant le stage bloqué sans relâche, pour préparer le prochain rendez-vous face à l’USMB, après avoir réussi à gagner les deux rencontres amicales face au MCA (3-1 et 2-1).

L

e Widad a été accroché par le MCO (2-1) et pour boucler ces matchs amicaux, il a fait match nul face à l’AS Maghnia (3-3). Les coéquipiers de Dif n’arrivent pas à digérer ce semi échec qui inquiète le staff technique. Les deux co-entraîneurs n’ont

d’ailleurs pas manqué de le reprocher aux joueurs, surtout que certains éléments ne sont pas donnés à fond durant cette joute amicale en sous-estimant cette jeune formation de Maghnia. En dépit de sa mise en garde après la prestation mitigée de leurs poulains lors de cette rencontre, leur attitude commence à se faire ressentir durant les matchs d’application où des erreur en défense doivent être corrigées. Le duo Kherris-Yadel devra faire un énorme travail psychique pour que leurs poulains paraissent avec un bon niveau lors de la rencontre de la reprise, du moment que la pression sera

très grande sur eux. Les supporters qui ont assisté à ce match, n’ont pas apprécié la prestation de leurs joueurs qui sont toujours loin de leur niveau habituel et les attendent le jour «J», les deux techniciens ne savent plus à quel saint se vouer. Ils s’inquiètent sur l’état physique et l’inefficacité de certains joueurs. Néanmoins Yadel compte beaucoup sur la présence des jeunes qui donnent satisfaction à chacune de leur sortie. Connaissant les points forts et les points faibles de son équipe, le staff technique fait tout pour passer aux correctifs nécessaires pour contrer le plan d’attaque des

hommes de Bencharia. Toutefois les deux responsables de la barre technique, qui ont pris en considération les prestations de certains éléments durant les matchs d’applications, ont déjà l’équipe-type dans leur tête en misant sur les joueurs qui vont affronter l’USMB, tout en se basant sur le retour de quelques uns de leurs éléments pour avoir une meilleure qualité de jeu. «On a travaillé durant plusieurs jours pour dégripper la machine. On devra continuer pour régler les petits détails. Vous verrez un tout autre visage face à l’USMB vendredi prochain», dira Yadel. S.T.S.

Une semaine décisive pour les Batnéens

Le compte à rebours pour la reprise du championnat est désormais entamé. Vendredi prochain les Cabistes iront défier l’USMAnnaba chez lui dans un match à six points.

L

es camarades de Bitam sont tres conscients que ce match est très déterminant pour la suite, et surtout pour le maintien, le faux pas est donc interdit, les Batnéens sont condamnés de gagner, au pire faire match nul pour maintenir les chances de maintien. «On sait ce qu’on doit faire à Annaba, Dieu merci tous les joueurs se préparent sérieusement pour gagner cette rencontre, l’adversaire est mal en point, nos chances de maintien sont intactes. Il nous reste à mettre le coeur et les trippes pour rentrer inch’Allah avec une victoire», nous a déclaré Debbih. Le staff technique, qui a entamé dès aujourd’hui la dernière partie

du programme de préparation, estime que le groupe sera au point d’ici le jour du match. «On a réussi a rattrapper le retard de préparation durant ces derniers vingt jours. L’équipe sera prête le vendredi, non pas pour le match contre l’USMAn seulement, mais pour le reste du championnat. Il ne faut pas oublier qu’à partir du 25 avril, on va jouer trois rencontres par semaine, ça sera une semaine décisive pour nous», dira Latreche. L’équipe est donc dos au mur, elle doit collecté le maximum de points pour éviter la desullision.

LATRECHE TROUVERA-T-IL LA SOLUTION ?

Personne n’ignore que l’actuel entraineur du CAB, Latreche, était l’ex-coach de l’USMAn qu’il a quittée au mercato d’hiver, beaucoup pensent que sa connaissance des joueurs de l’USMAn seront d’une grande importance pour pouvoir arrêter une stratégie qui permettra à son équipe de revenir avec une victoire d’Annaba. Serat-il la clé de ce match ? On le saura vendredi soir. W. Y.

L’ARBITRAGE LE POINT NOIR !

Avec tout ce que le CAB a enduré avec les arbitres cette saison le CAB craint et appréhende l’arbitrage pour ce USMAN-CAB personne n'ignore que la nouvelle commission fédérale d’arbitrage est par conséquent le CAB a de quoi s’inquiéter “on espère que le trio qui sera désigné sera à la hauteur et dirigera la partie avec professionnalisme” nous déclare le président par intérim du club. W. Y.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


16 MOBILIS LIGUE DEUX

USMMH

LES JOUEURS RÉCLAMENT LEURS DUS Pour qu’ils restent bien

concentrés sur cette dernière ligne droite du championnat, les joueurs hadjoutis ont demandé qu’ils soient régularisés rubis sur l’ongle par leur direction qui continue d’observer le mutisme quant à l’octroi de leurs dus. Des dus qui se résument ainsi : Trois mois de salaires et la prime du dernier match du championnat joué face à BouSaâda. «On attend toujours une réaction de la part de la direction qui nous a promis de nous régulariser le plus tôt possible. Mais jusqu’à ce moment nous n’avons rien vu venir. On a toujours fait confiance à notre direction espèrant qu’elle va réagir dans les jours qui viennent». C’est ainsi qu’a réagi l’inusable défenseur de l’équipe, Omar Rebah, qui se dit prêt pour défendre jusqu’au bout les couleurs de son équipe dans le seul but de la sauver de la relégation. Le président Zidani qui faisait tout pour satisfaire ses joueurs et qui compte les régulariser jusqu’au dernier sou, n’a pas manqué récemment de remettre à chacun d’eux une somme de 1 million de centimes comme argent de poche. Une manière de les faire temporiser jusqu’au jour où ils vont recevoir tout leur dû et surtout de ne pas se déconcentrer de leur principal objectif qui est le maintien de l’équipe. M. G.

Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

EN AMICAL USMMH 3 - ESMK 2

Les Hadjoutis plus entreprenants Face à la formation koléenne qui évolue dans le palier de la division nationale amateur (DNA) et qui est son leader à l’heure actuelle, les Hadjoutis n’ont pas manqué de montrer leurs muscles et d’êtres plus entreprenants.

L

a première période de cette rencontre amicale a été un peu équilibrée avec quelques velléités au profit des partenaires de Yaghni qui ont pris le meilleur sur leur adversaire du jour notamment sur le plan tactique. Mais contre toute attente, ce sont les attaquants de l’Etoile de Koléa qui arrivent à mettre le feu dans le camp hadjouti pour battre le bon gardien Boukacem d’un tir précis et puissant. Les capés de l’entraineur Zemiti qui se sont distingués par une bonne occupation de terrain et qui pratiquaient un jeu plus flamboyant réussissent à niveler la marque par Siouane, la nouvelle recrue du dernier mercato hivernal qui est en train de gagner la confiance de ses entraineurs et de progresser d’une joute à l’autre. En seconde période, les camarades de Hamadou se sont bien repartis sur le terrain et créèrent moults occasions. Kheiter et Souaker en profitèrent pour assoir définitivement la victoire de leur équipe et soulager leur staff technique sur le plan offensif. Pour cette empoignade amicale entre les deux voisins hadjouti et koléen, les

LES DATES DES RENCONTRES RESTANTES CONNUES

A quelques encablures de la fin de la saison footballistique version 2013/2014 de ce palier de la ligue 2 Mobilis, les Hadjoutis terminent leur ministage de Tipasa avec beaucoup de réussite et entament actuellement au niveau du stade du 5-juillet de Hadjout leur travail habituel. Le coach de marengo pour bien mener le boulot qu’il a commencé conformément à son planning d’entrainement, a diminué la charge de travail et axé sa tâche plus particulièrement sur le plan physique et psychologique et ce, en prévision de ces joutes qui restent du championnat. Le 25 avril prochain, la journée de la reprise, l’USMMH va se rendre à Batna. Une rencontre qui revêt un cachet particulier pour les deux formations. Un nul dans la capitale des Aurès ne fera que l’affaire des gars de la Mitidja. Le 30 de ce même mois, c’est le Widad de Tlemcen qui rendra visite à Hadjout. Les camarades de Souaker ne vont pas jouer certainement avec le feu pour gagner cette empoignade.

Quelques jours plus tard et plus précisément le 3 Mai, les poulains de Zemiti rencontreront le club de la capitale du Dahra, l’Espérance de Mostaganem. Un grand club qui a déjà quitté la scène de ce palier pour rejoindre au grand dam du sport roi une petite division, celle de la DNA. Le 9 mai et sur le ground du stade du 05-juillet de Hadjout, les partenaires de Siouane accueilleront la formation de l’AS Khroub. Favorable pour les Hadjoutis. Et pour le compte de l’ultime journée de la compétition, l’USMM Hadjout fera un long voyage jusqu’à l’extrêmeest du pays pour en découdre avec l’USM Annaba. Aucun pronostic n’est à mettre pour la simple raison qu’on ne voit pas encore si Annaba est relégable ou non !

responsables de la barre technique hadjoutie ont aligné en première mi-temps une équipe composée essentiellement de joueurs qui ont l’habitude de jouer ensemble, hormis le jeune Benhamouda, un espoir qui venait de faire sa première apparition avec la catégorie des séniors. Ils y étaient présents! : Boukacem (G.B), Benhamouda, Hamidi, Yaghni, Bouzar Khaled, Labani, Benmalek, Bouzar Karim, Selloum, Rabeta et Siouane. En deuxième mi-temps, la composante fut quasiment remaniée, à l’exception de trois joueurs qui ont continué à jouer pour boucler les 90 minutes de jeu du match. Ce sont le latéral droit Yaghni, l’espoir Benhamouda et le capitaine d’équipe Bouzar Khaled. Les joueurs qui ont pris leurs places en cette seconde période sont!: Boucenna (G.B), Bouzar Amine (espoir), Hamadou, Rouani (Espoir), Touati (espoir), Kheiter, Mizazig et Souaker.

LE VOLET TECHNICO-TACTIQUE A ÉTÉ BIEN TRAVAILLÉ

Au terme de ce match amical face à l’Etoile de Koléa (3 à 2), le coach Zemiti a fait incorporer des jeunots qui ont donné entière satisfaction à l’image des Touati, Bouzar Amine, Rouani et Benhamouda. Et c’est ce dernier qui a vraiment épaté ceux qui étaient présents au stade et s’est distingué par une prestation de premier ordre. Pourtant, il n’a pas été aligné dans son poste de prédilection qui est l’axe et a accepté d’être titularisé par son coach dans le couloir droit de la défense. Sur le plan technique, les capés de

Zemiti étaient supérieurs que leurs adversaires et se sont illustrés par une possession de balle de plus de 70 % et ont créé pas mal d’occasions de buts en sus, des trois qui ont été réalisées. Sur celui de la tactique, la variante de jeu que le driver Zemiti a préconisé à ses poulains pour cette joute, s’est avérée payante. Avec les buts, la manière y était aussi. Quand le percutant attaquant Souaker arrive de plus loin et court dans le sens diagonal de la défense adverse, c’est le feu. Et la preuve, c’est que ce joueur a prouvé qu’il est né pour marquer des buts. Face au Berrouaghia, il a planté la banderille de la victoire et récidive face à Koléa de la même manière. Par ce second succès, les Hadjoutis entretiennent l’espoir de bien entamer la reprise.

DU RATTRAPAGE POUR LES REVENANTS

Un planning d’entrainement ficelé, Zemiti pour tout l’or du monde, n’en badinera pas avec. Il est à cheval sur le déroulement de ce ministage et compte le mener jusqu’à son terme. En récupérant les joueurs qui étaient au repos pour cause de blessures tels que Hamidi, Louz et Mayouf, le technicien husseidéen n’avait qu’une seule alternative, à savoir l’augmentation de la charge de travail. Par cette façon de faire, le coach Zemiti impose à ses éléments qui reviennent d’une longue absence, le rattrapage qu’il faut afin que tout le groupe bénéfice de la même dose de travail à la ligne d’arrivée. M. G.

Publicité RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE OUARGLA DAÏRA DE TAIBET COMMUNE DE TAIBET CODE FISCAL 096230159100142

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N°04/2014 Le président de la commune de Taibet lance un avis d’appel d’offres national restreint pour : Réhabilitation de Route DILILIAI-BOUSSEBSIELMANASRIALHZILATTE-ELMALH-LIRIOUATE à 4500ml Toutes les entreprises Activité Travaux Publics classé en catégorie 02 et plus et désirent participer à l’appel d’offres peuvent retirer le cahier des charges auprès du Service Technique contre paiement de : 2000.00 DA. Les offres doivent être déposées dans une enveloppe anonyme portant la mention suivante (A ne pas ouvrir A Monsieur le président de l’APC de Taibet Avis d’appel d’offre national restreint Réhabilitation de Route DILILIAI-BOUSSEBSI-ELMANASRIA-LHZILATTEELMALH-LIRIOUATE à 4500ml. Cette enveloppe inclus deux enveloppes, la première pour l’offre technique et l’autre pour l’offre financière. Chacune composée séparément des pièces suivantes : L’offre technique est constituée des pièces suivantes : 1. Copie légalisée du certificat de qualification et classification professionnelles (activité principale Travaux Publics, catégorie 02 et plus), en cours de validité à la date d’ouverture des plis, 2. Copie légalisée de l’extrait du registre du commerce, 3. Copie légalisée du code fiscal, 4. Casier judiciaire de la 1ère responsable de l’entreprise Copie d’Origine, en cours de validité à la date d’ouverture des plis, 5. Copie légalisée de la mise à jour des CNAS, CASNOS, CACOBATPH, en cours de validité à la date d’ouverture des plis, 6. Copie légalisée de l’extrait de rôles apuré ou accompagné d’un échéancier en cas de dette et plus, en cours de validité à la date d’ouverture des plis, 7. Copie légalisée des bilans fiscaux des 03 dernières années (2010, 2011, 2012), 8. Références professionnelles de l’entreprise (les projets réalisés durant les 05 dernières années (2009-2013) justifie par des attestations de bonne

exécution, 9. Moyens matériels mis à la disposition du projet appuyé par justifications de propriété (suivant le cahier des charges), 10. Moyens humains mis à la disposition du projet appuyé par justifications (diplôme + assurance CNAS) année 2014 et la liste des travailleurs assurance DAS, 11. Déclaration à souscrire, contient tous les renseignements datée et signée, 12. Déclaration de probité, contient tous les renseignements datée et signée, 13. Cahier des prescriptions spéciales (CPS), Générale et différentes daté, signé et cacheté par soumissionnaire, 14. Planning prévisionnel d’exécution des travaux détaillé, 15. Ordre du versement. L’offre financière est constituée des pièces suivantes : 1. Lettre de soumission remplie, signée, datée et cachetée, 2. Bordereau des prix unitaires rempli, signé, daté et cacheté par soumissionnaire, 3. Devis estimatif et quantitatif rempli, signé, daté et cacheté par soumissionnaire. NB : L’offre technique et l’offre financière doivent être cachetées en toutes les pages par soumissionnaire. Le délai de préparation des offres est fixée à 21 jours à partir de la première date de parution dans le BOMOP ou la presse. Le dépôt des offres aura lieu le dernier jour de la durée de la préparation des offres et l’heure limité de dépôt des offres est fixée à 14h00, et l’ouverture des plis sera au même jour à 14h30. Les entreprises participées invitées pour la présence de l’opération de l’ouverture des plis et cette annonce c’est comme une convocation. Les soumissionnaires restent engagés par leurs offres pendant une durée égale à 90 jours + durée de préparation des offres.

Maracana N°2330— Dimanche 20 Avril 2014 - ANEP N°118 058

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

MOBILIS LIGUE DEUX 17

LES BLIDÉENS NE DÉSESPÈRENT PAS

Les poulains de Mohamed Benchouia rentreront aujourd'hui dans le vif du sujet et commenceront la préparation sérieusement pour le match comptant pour la 26e journée de championnat mobilis de la ligue 2,qui les opposera à la formation tlemcénienne du WAT,vendredi prochain au stade Akid-Lotfi.

L

USMBA

es Vert et Blanc doivent être prêts pour ce rendezvous important pour la suite du parcours. Les joueurs sont conscients de l'importance de ce match et se disent prêts pour fournir une bonne prestation à la hauteurs des attentes de leur staff technique et supporters et décrocher les trois points de la victoire. «Mes joueurs sont déterminés à se reprendre et donner un autre visage de l'équipe même si notre mission semble quelque peu difficile, mais il faut y croire et surtout bien se concentrer et bien se préparer pour le reste de la compétition, à commencer par ce match face au WAT» nous dira le coach de l'USMB qui souhaite que son équipe renoue avec le succès et décroche sa 12e victoire de la saison et la 4e à l'extérieur dont les trois premières réussies

USMB

LA DIRECTION EXIGE UN ARBITRE INTERNATIONAL

en déplacement contre le MCS (12e j.), le CAB (15e j.) et l'ESM ( 22e j.). Selon les déclarations de certains joueurs qui restent concentrés sur leur sujet, tout en redoublant d'efforts et en restant décontractés, le coach Benchouia est très satisfait de l'harmonie du groupe puisque cela va lui permettre de travailler dans de bonnes conditions, étant donné que cela renforcera davantage la solidarité entre les joueurs afin de terminer sur de bonnes notes, surtout que le concurrent direct à l'accession n'aura pas la tâche facile lors de ses deux déplacements à BelAbbès et Oran. Il reste encore cinq matches à jouer et si les manoeuvres extrasportives n'entrent pas en jeu, lors de cette dernière ligne droite, les Blidéens auront leur mot à dire pour la suite du parcours.

LES ATTAQUANTS SE RÉVEILLENT

Le volet efficacité au niveau du

compartiment offensif était muet lors des deux dernières rencontres de championnat, livrées et perdues par l'USMB contre l'ASK (4 à 1) en déplacement et le NAHD (0 à 1) à domicile. Les attaquants blidéens n'ont pu retrouver leur verve, ce compartiment qui constitue ces derniers temps un casse-tête pour le staff technique blidéen pourtant est le maillon le plus fort de l'equipe, classée la deuxième meilleure attaque du championnat de la ligue 2, avec 30 buts inscrits en 25 matches officiels, ce qui donne une moyenne de 1,30 but/match. Lors de cette trêve l'USMB a disputé trois rencontres amicales, les attaquants blidéens ont mis fin à cette léthargie qui a duré quelques semaines en remportant les trois joutes amicales jouées face au WAB (4 à 0 ),la JSHD (6 à 1) et la 1re RM (3 à 1) et ont réusi à retrouver le chemin des filets adverses à 13 reprises, ce qui fait ressortir une moyenne de

4,30but/match,cette performance augure de meilleurs lendemains. Cela démontre bien que Noubli, Otsmane et autre Allati ont dominé la possession du ballon et se sont créé beaucoup d'occasions de buts. Cela ne peut que reconforter le staff technique et les supporters qui attendent beaucoup des camarades de Zakaria Belhocine

LES SUPPORTERS PRÉPARENT LE DÉPLACEMENT

Les préparatifs du déplacement vers Tlemcen ont commencé dans les fiefs sportifs blidéens, les supporters des Vert et Blanc s'organisent à préparer leur déplacement dans la capitale des Zianides. Selon les échos recueillis, de nombreux mordus d'El Khadra sont dèjà prêts pour faire le déplacement afin d'être à côté de leurs joueurs pour les soutenir et pour qu'ils puissent réaliser un bon résultat. . T. A.

Vu l'importance du match qui opposera le week-end prochain,la formation du WAT à son homologue de l'USMB,au stade AkidLotfi,pour le compte de la 26e journée de championnat mobilis de la ligue 2, la direction blidéenne a pris ses précautions de ne laisser aucun détail au hasard pour éviter les scénarios des précédentes rencontres. L'USMB, comme tant d'autres formations, qui a été lésée par l'arbitrage partiel, a exigé que ce soit un arbitre international qui officiera ce match entre deux vieilles connaissances et les supporters des deux équipes qui gardent de bonnes relations.

REPRISE DES ENTRAÎNEMENTS AUJOURD'HUI À 15H

C’est après avoir bénéficié d'un repos mérité de deux jours,cet après midi sur la pelouse gazonnée de l'annexe MustaphaTchaker, que les poulains de Benchouia Mohamed reprendront le chemin des entraînements. Les Vert et Blanc doivent oublier les trois victoires décrochées en amical face au WAB, la JSHD et la 1re RM et se concentrer sur le prochain rendezvous de la dernière ligne droite qu'il ne faudra pas rater celle qui les opposera au WAT,vendredi prochain au stade Akid-Lotfi pour le compte de la 26e journée de championnat de Ligue 2. T. A.

EN AMICAL : ASO 1 - USMBA 1

El Khadra n'avait pas à rougir

augmentèrent le rythme d’un cran. A la 61’ le jeune Abaci servit sur plateau Ouznadi qui ne se fit pas prier pour secouer les filets adverses. Sermonnés par leur coach, les locaux sortirent de leur périmètre et accentuèrent les répliques offensives dangereuses, obligeant la défense bélabbésienne à commettre la faute dans les six mètres. Une faute synonyme de penalty qu’a transformé avec succès Djabout, à la 90’. Alors qu’on jouait le temps additionnel de cette confrontation test, l’USMBA laissa échapper une sérieuse opportunité de la victoire, faute de l’inexpérience de certains jeunes incorporés. Abordé, le coach de l’ASO, Méziane Ighil, qui n’a pas avalé ce semi-échec, nous déclara : «Beaucoup de travail reste à faire pour rectifier le tir avant l’entame de la compétition». Quant à Abdelkrim Bira, il nous dira: «Jouer face à un adversaire aussi solide que l’ASO, est un test non négligeable qui m’a permis de jauger les capacités de mes joueurs, notamment en cette fin de regroupement». B. Med

Bien que ce ne soit qu’un match amical, il n’en de meure pas moins que les Bélabbésiens ont fait montre d’un visage rayonnant sur tous les plans.

E

n première période, les camarades d’Achiou ont, d’emblée, occupé la zone adverse avec à la clé de belles tentatives offensives qui n’ont pas été concrétisées. Ce qui, par la suite, a incité les poulains de Méziane Ighil à s’organiser au fil du temps et redresser la situation. De retour des vestiaires, le jeu est devenu progressivement plus attrayant avec des attaques de part et d’autre. Les visiteurs, plus à l’aise mentalement et physiquement,

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18 NATIONALE AMATEUR

Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

SAM Match d’application avec l’équipe U20

préparation du match de la! 25e journée du championnat national amateur prévu samedi prochain face au Chabab de Benbadis une rencontre que les coéquipiers du milieu offensif! ! Yachba Sofiane devront bien négocier histoire de confirmer leur sursaut d’orgueil, étant donné que le Sarii est sur une courbe ascendante depuis la nomination de l’entraineur Bordji à la tête de la barre technique qui reste sur trois bonne performances soit 2 victoires à domicile et un nul arraché en déplacement ! ! ! !!

LES JEUNES L’AVENIR DU CLUB

Les dirigeants du club phare de la ville des oranges restent conscients de l’importance des jeunes. Aussi avec la collaboration de l’entraineur Bordji, il ont réussi à faire émerger des joueurs de qualité et qui sont appelés à devenir les futurs titulaires. Les Kassi, Benada, Yagoub, Rachedi et autres Akeul sont les purs produit des oranges qui ont été lancés lors de cette deuxième moitié du championnat, il seront certainement parmi l’effectif la saison prochaine A. L. B. 

RCK ZAKARIA KEDIDAH : «MA BLESSURE FAIT PARTIE DU PASSÉ»

L’international olympien du RCK, Zakaria Kedidah estime dans cet entretien que désormais il ne ressent plus de douleurs aux adducteurs, et par conséquent, il va être présent face à l’USMC samedi prochain pour le compte de la 25e journée du championnat de DNA.

S

uite au désistement à la toute dernière minute du Ghali de Mascara, le staff technique samiste, dirigé par Bordji, a préféré mettre sur place un match d’application avec l’équipe U20, ce qui aurait pour effet d’une part, constater à quelques jours de la reprise du championnat l’état moral et physique dans lesquels se retrouvent les joueurs et d’autre part de de visionner certains juniors sus-

ceptibles de rejoindre l’équipe sénior à l’image du gardien Aoun Laid Nasredine, du défenseur latéral Griche Bouabdellah, frère de l’actuel défenseur axial du CRB Aïn Fakroune, et de l’attaquant Adidallah Dahou, le meilleur buteur du championnat U 20 avec 16 buts, pour rappel l’équipe junior du SAM occupe actuellement la première place au classement général avec 48 points et compte 5 points d’avance sur

son poursuivant, à savoir le WA Mostaganem

UNE JOURNEE DE REPOS

Après! avoir! bénéficié d'une journée de repos au lendemain du match d’application livré face a l’équipe U 20, les joueurs samistes reprendront! demain matin les! entraînements! au stade Ouali Med où ils devront entamer la

ENCORE QUELQUES DÉTAILS A RÉGLER

Selon le jeune milieu offensif Yachba Sofiane, qui a joué lundi dernier toute la partie face au GCM, les Oranges ont montré un bon visage en première période avant que le rythme ne baisse d'un cran lors de la deuxième mi-temps, ce qui va sans aucun doute pousser le coach Bordji à régler quelques détails à moins d'une semaine du début de la reprise du championnat. A. L. B.

REPRISE DES ENTRAINEMENTS AUJOURD’HUI

Les choses sérieuses commencent pour les Koubéens

ALORS ZAKARIA, QU’EN EST-IL DE VOTRE BLESSURE AUX ADDUCTEURS?

Dieu merci, j’ai contracté une blessure aux adducteurs, lors du stage avec l’équipe nationale olympique. Actuellement, je me suis rétabli à 100%, d’ailleurs, j’ai même pris part au match amical de mercredi face à Larba. Donc, cette blessure fait partie du passé. Vous allez renouer avec les matchs de championnat en allant défier l’USMC à Chéraga, comment appréhendez- vous ce match ? Je pense que ca ne vas pas être facile, dans la mesure où l’équipe de Kaouache joue bien dans son terrain, ajoutant à ce paramètre, les absences de notre côté puisque on sera amoindris par pas moins de quatre joueurs-clés, mais il n’en demeure pas moins qu’on n’a pas vraiment le choix ni le droit à l’erreur, on doit coûte que coûte vaincre, c’est pour cette raison qu’on ira à Chéraga en conquérants. S. D.

Une brillante victoire décrochée de fort belle manière face à la formation du RCArbâa, pensionnaire de la ligue 1 professionnelle.

M

ohamed Benlaredj a voulu récompenser ses joueurs suite aux efforts fournis en leur accordant trois jours de repos. Ainsi, les choses sérieuses commenceront dès aujourd’hui avec la reprise des entrainements

prévue au stade Benhadad de Kouba. Les Vert et Blanc entameront une semaine très importante pour préparer le prochain match de samedi face à l’USMC à Chéraga. Un match décisif pour l’avenir des camarades du gardien prometteur, Merbah Gaya, qui luttent pour cette première place, qui ouvre les portes de la L2. Le RCK qui est à quatre unités de cette première place, doit réaliser un vrai sans-faute lors des six rencontres qui restent du championnat. Six matchs de coupe, ou les Koubéens devront tous les gagner pour espérer accéder. Et cette mission commencera justement par le match de Kaoueche, où la

victoire sera plus qu’impérative. Les joueurs en sont conscients. La volonté y est. Reste maintenant à concrétiser tout ça sur le terrain, et rendre le sourire à leurs supporters qui malgré tous les déboires de cette saison, croient toujours à l’accession de leur équipe favorite, et vont la soutenir jusqu’au bout.

Les primes pour cette semaine

Les joueurs du RCK vont enfin percevoir les deux primes des matchs gagnés face au PAC et au WRBM cette semaine. Il est utile de rappeler que les camarades de Hamza Bennouh étaient impatients de récupérer leurs argents,

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

eux qui avaient attendu depuis presque deux semaines sans voir rien venir de la direction. Mais finalement, l’un des sponsors du club, à savoir, la société «top net», a débloqué la semaine dernière un chèque pour justement permettre aux responsables koubéens d’octroyer aux joueurs ces deux primes. Une grosse bouffée d’oxygènes pour les Kedidah and co qui vont percevoir chacun 45000 dinars pour ces deux primes, aujourd’hui ou au plus tard demain. Surtout, avant un match aussi important que celui face à l’USMC, samedi. Donc, Les joueurs vont aborder cette rencontre avec un bon moral. S. D.


Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014 DIVISIONS INFERIEURES 19 HC AIN BESSAM

Terminer en beauté le championnat

Des cinq équipes de la Wilaya de Bouira évoluant en régionale deux et qui sont : la JS M’Chedellah , MC Bouira, CR Thameur, l’ES Bir Ghbalou et le HC Aïn Bessam, seule cette dernière réalise un très bon parcours, comme l’atteste sa cinquième place occupée actuellement au classement. Mais il faut dire que les Hamzaouis ont terminé la phase aller à la troisième place, avant de connaitre un passage à vide notamment durant cette phase retour.

L

es poulains de Boualem Hamadache ont commencé leur dégringolade depuis leur lourde défaite face au voisin de Bir Ghbalou (3-0). Alors que tous les observateurs donnaient cette équipe de Aïn Bessam comme étant la formation favorite en raison de son riche effectif et de la qualité de ses éléments, en fin de compte le HCAB n’a pas su profiter des deux revers du leader le G Béjaia face au CRBA et l’ESBG. Lors de cette phase retour les hommes de Hamid Rouni n’ont engrangé que 10 points sur les 24 possibles, en n’enregistrant que trois victoires face au NRB Sidi-Daoud (3-1) , CR Thameur (2-1) JS Boumerdés (3-2), un nul à domicile contre la JS Tichy (1-1) et quatre défaites face à l’ES Bir Ghbalou (3-0), ORB Akbou ( 3-0) CRB Aokas ( 3-1) CRB Tizi Ouzou (3-0) . Avec un effectif de qualité, composé dans sa totalité de jeunes joueurs du cru, le HCAB aurait pu prétendre à mieux si les moyens ont suivis. «On avait fait une bonne première phase, mais au retour on

avait perdu des points bêtement. Mais il faut dire que contrairement aux autres equipe, on vit une crise financière aigue depuis l’entame de cet exercice. Si on est là, c’est grâce à la volonté de nos joueurs que l’on remercie au passage. Notre équipe n’a rien à envier au trio de tête, nous avons un bon groupe composé de très bons éléments à l’instar des frères Lahouazi, Grazem, Djemil, Bouaziz, Djamaa et Abderrahmane, mais les moyens nous font réellement défaut, ce sont les raisons de ce déclin. Je dirais que si les moyens avaient suivi, on serait très facilement en haut du tableau. Je le répète encore une fois, nous avons l’une des meilleures équipes de ce groupe et tout le monde le reconnait. Dommage», nous a déclaré Hamid Rouni, le président du HCAB, avec beaucoup de regrets. Les

Bejaia/pré honneur

NRB SEMAOUN

Y croire jusqu’à la fin

Après dix neuf matchs disputés, le NRB Semaoun qui évolue en division pré honneur, pointe actuellement à la troisième place à quatre points du Gallia club de Béjaïa.

L

’actuel leader, et à deux points seulement du dauphin le CR Mellala a de quoi caresser encore le rêve d’une possible accession au palier supérieur, à condition de faire le plein de points pour les matchs restants. Pour l’équipe de Semaoun, l’accession passe obligatoirement par un maximum de réussite lors des matchs restants, car à défaut, il risque de voir s’envoler l’espoir tant caressé de réaliser le vœu de son fidèle public, tout en espérant, que dans le même temps les équipes du duo de tête connaissent des échecs. Même si son destin n’est plus entre ses mains, l’équipe de Semaoun veut toujours y croire comme, l’atteste l’énorme détermination des joueurs

à aller jusqu’au bout de leurs ressources afin d’atteindre l’objectif de l’accession. La mission de la composante de Nacer Cherfi ne semble pas de tout repos mais, tout reste du domaine du possible pour une formation décidée à jeter toutes ses forces dans l’ultime ligne droite d’un championnat extrêmement passionnant, et loin d’avoir livré ses secrets et les deux équipes qui auront l’honneur d’accéder en division d’honneur, tant la bataille pour les deux tickets gagnant sera âprement disputée durant cette dernière ligne droite par ces trois équipes, toutes animées de réussir. Cette situation fait que la concurrence s'annonce plus rude, ce qui aura assurément un impact positif sur le niveau du championnat. La suite du championnat s'annonce des plus disputées et donc des plus alléchantes si l'on tient compte des ambitions affichées par ces trois formations qui se disputent les deux tickets gagnants. D'ailleurs, il est difficile d'avancer le moindre pronostic concernant celle qui terminera championne parmi ces équipes prétendantes au sacre. T. H.

Hamzaouis ont définitivement mis un trait sur l’accession après l’avoir longtemps caressé, au terme d’un parcours que les connaisseurs qualifient tout de même d’honorable, au sein d’un groupe, où pourtant, figurent de grandes équipes. En laissant filer des points sous leur nez, les joueurs de l’entraîneur Boualem Hamadache marquent ainsi le pas en ratant encore leur saison, comme l’attestent leurs résultats où, ils n’ont récolté que 33 points sur les 72 possibles. Les camarades de Djamel Lahouazi n’ont récolté que 24 points à domicile et 11 seulement

à l’extérieur, en onze matches joués. Ce qui est peu pour un prétendant au titre et ces résultats, ont eu pour conséquence, de faire reculer le HCAB à la cinquième place, ce qui ne lui était pas arrivé depuis l’entame du championnat. Ce qui est très maigre comme récolte, pour espérer jouer le titre. Certes, le temps n’est pas encore au bilan sportif tant il reste encore six matchs à disputer, ce qui doit inciter les joueurs de l’entraîneur Boualem Hamadache, à plus d’efforts afin de terminer en beauté le championnat, ce qui veut clairement dire, qu’ils doivent se reprendre, pour mettre fin au recul constaté. Il revient à l’entraîneur de puiser dans l’équipe espoir afin de lancer dans le bain certains jeunes qui, il faut le dire, ne manquent pas de qualités, pour s’affirmer dans la cour des grands. Libérés de la pression du sacre, les joueurs du Hillal doivent tout de même continuer, à afficher la même détermination pour réussir une bonne place au final de cet exercice, tout en évitant de donner l’impression d’être déjà en vacances. Avant d’entamer la dernière ligne de cette édition, un travail psychologique a été entamé, pour remobiliser les joueurs, pour ainsi finir le championnat au pied du podium. Les Hamzaouis sont entrain de mettre à profit cette trêve, pour recharger les accus et trouver les solutions aux insuffisances constatées ces derniers temps. Pour combler cette trêve imposée, les camarades de Rafaa sont à leur troisième joute amicale, puisqu'ils ont été battus tour à tour par les deux pensionnaires de la division nationale amateur, l'IB Lakhdaria (4 à 1) et le CRB Dar El Beida (2 à 1) et un nul (3-3) face à la formation de Sidi-Aissa, club évoluant en régionale 1. Les poulains de Boualem Hamadache ont joué leur quatrième match vendredi dernier face à la formation de Draa El Mizane. T. H.

Honneur /Tizi Ouzou

Rien n’est encore joué !

Le championnat de la division honneur de Tizi-Ouzou qui en est à sa 26e journée, reprendra son bonhomme de chemin, ce week end, où rien n’est encore joué, que ce soit en haut ou en bas du tableau.

L

es équipes concernées par le titre et l’accession, à l’image de l’Olympique Tizi Rached, leader avec 1 point d’écart sur ses deux dauphins, le DC Boghni et l’USM Draâ Ben Khedda, joueront leurs chances jusqu’au bout. L’Olympique Tizi Rached affrontera, lors de la prochaine journée, l’US Azazga, à domicile, avant d’effectuer un périlleux déplacement chez l’ASC Ouaguenoun au stade Tikobaïne, un adversaire menacé de relégation. Les gars de Tizi Rached auront, par la suite, la tâche facile, en accueillant la lanterne rouge, la JS Tadmaït, qui a déjà les deux pieds en pré honneur, mais ils auront une mission délicate face à l’ES Draâ El Mizan, lors de la dernière journée. C’est aussi le cas pour l’USM Draâ Ben Khedda, qui sera en péril à Draâ El Mizan face à l’Etoile locale, avant d’affronter l’OC Azazga et rendre visite, par la suite, au KC Taguemount Azzouz, qui joue sa survie en division honneur, et d’affronter lors de la dernière journée, une autre

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

équipe menacée de relégation, le MS Ait Abdelmoumène. Quant au DC Boghni, c’est aussi un calendrier difficile qui l’attend. Tout d’abord les Montagnards joueront, lors de la prochaine journée, au stade Oukil Ramdane, face à la JS Boukhalfa, qui joue sans pression. Le DC Boghni accueillera, lors de la 28e journée, son homologue de l’US Djemaâ Saharidj, qui se bat pour son maintien en division honneur. Lors de l’avant-dernière journée, l’équipe chère à Mourad Touah rendra visite au MS Ait Abdelmoumène, avant d’accueillir, lors de la dernière journée, son voisin l’Etoile Draâ El Mizan. Ça risque donc de chauffer lors des quatre dernières journées du championnat qui s’annoncent palpitantes, mais il faut dire que l’OTR part légèrement favori pour décrocher le billet de l’accession à la régionale 2, bien que sa tâche ne soit guère facile, même si les poulains de Hocine Chikhi, sont bien déterminés à accéder. Les choses vont être serrées aussi en bas du tableau, surtout que les équipes du KC Taguemount Azzouz, le CRB Mekla, l’US Djemaâ Saharidj, l’ASC Ouaguenoun et le MS Ait Abdelmoumène sont toutes menacées de relégation. Une chose est sûre, c’est qu’on assistera à une fin de saison attrayante, mais espérons seulement que le fairplay sera le grand gagnant à la fin, malgré l’enjeu et la rivalité qui existe entre les clubs de la même wilaya.


20 INTERNATIONALE

Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

YAYA TOURÉ

WEST HAM: MAN UTD : Valence veut plus de reconnaissance Décès du jeune propose Dylan Rami Tombides

Nominé pour le meilleur joueur de Premier League 2013-2014, Yaya Touré a évoqué son statut en tant que joueur africain, dans une interview accordée à Football Focus pour la BBC. "Je pense que ce que dit Samir (Nasri) est totalement vrai", affirme le milieu de Manchester City, son coéquipier français estimant qu’il pourrait être considéré comme l'un des meilleurs joueurs du monde s’il n’était pas Africain. "Pour être honnête, la reconnaissance, elle vient uniquement des supporters, juge l’une des stars de la sélection de Côte d’Ivoire, avec Didier Drogba et Gervihno notamment. Je ne veux pas être négatif mais je veux être honnête." L’ancien Barcelonais souhaite que les medias mettent plus en avant les joueurs africains: "Si nous n’avons pas

la reconnaissance des medias, nous ne pouvons pas aller où nous voulons être." En clair, lui, Eto’o, Drogba et les autres, devraient bénéficier du même régime que l’on sert

par exemple à Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo: "Je veux montrer au monde que les joueurs africains peuvent être aussi bons que les Européens et les Sud-Américains."

Montella

AC Milan

pour succéder à Seedorf ?

Arrivé en janvier dernier sur le banc de l'AC Milan à la place de Massimiliano Allegri, Clarence Seedorf n'a pas vraiment réussi à relancer la formation lombarde, éliminée en huitièmes de finale de la Ligue des champions par l'Atletico Madrid et huitième de Serie A à dix-neuf points de la troisième place détenue par le Napoli. Du coup, les rumeurs vont bon train sur un limogeage dès cet été du Néerlandais. Si son ancien coéquipier, Filippo Inzaghi, désormais entraîneur de la Primavera milanaise, fait figure de favori pour lui succéder, le nom de Vincenzo Montella est également évoqué, samedi dans la Gazzetta dello Sport. Reste que l'ancien attaquant de la Roma est toujours lié à la Fiorentina. Les dirigeants rossoneri devront donc s'acquitter d'une forte indemnité pour l'arracher à la Viola (4e au classement), qui reçoit la Roma dimanche à l'occasion de la 34e journée. De leur côté, les Milanais reçoivent le 18e, Livourne.

MLS :

Atteint d'un cancer des testicules depuis 2011, l'attaquant australien de West Ham, Dylan Tombides, est décédé vendredi matin, selon le site officiel des Hammers. Âgé d'à peine 20 ans, depuis le mois de mars dernier, l'international espoirs était arrivé à Londres à l'été 2012. Il aura disputé sous le maillot de West Ham une rencontre de Coupe de la Ligue anglaise, disputée en 2012, face à Wigan.

Prêté au Milan AC par le FC Valence, le défenseur français Adil Rami (28 ans, 13 matchs et 3 buts en Serie A cette saison) n'est pas certain de poursuivre l'aventure en Italie la saison prochaine puisque les deux clubs n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur l'indemnité de transfert. Désireux de se séparer de l'international tricolore, les Valencians auraient alors proposé leur joueur à Manchester United, selon le Daily Mail. Reste à savoir si les Red Devils seront intéressés par cette proposition.

Falcao ira au Mondial, JAPON : selon son Troussier médecin voudrait revenir... pour les Jeux de 2020

Victime d'une rupture des ligaments croisés, lors des seizièmes de finale de la Coupe de France, face à Chasselay, Radamel Falcao poursuit depuis janvier dernier un contre-la-montre pour disputer la prochaine Coupe du monde brésilienne. Une participation que son chirurgien, José Carlos Noronha, croit probable, après plusieurs semaines de doute. "Je «C'est mon rêve de revenir au Japon, a conpense que Falcao ira à la Coupe du fié samedi Philippe Troussier, ancien sélecMonde", a déclaré le médecin à tionneur des Samouraïs Bleus de 1998 à l'agence portugaise Lusa News 2002. J'espère qu'ils penseront à moi pour leur Agency. "Mais en début de équipe olympique pour (les Jeux de) 2020 compétition, et surtout au plus (attribués à Tokyo, Ndlr), ce serait une belle fin haut niveau, je ne le crois pas de carrière», a ajouté l'entraîneur français, 59 capable d'être à 100% de ses ans, qui avait mené les Japonais en 8es de finale moyens." La sélection de José au Mondial 2002. «J'aimerais que l'on me confie un Pekerman aura quoiqu'il programme d'entraînement de jeunes, de, disons 14 à arrive besoin de l'attaquant 20 ans. C'est là que le Japon a le plus besoin de l'exaux 57 caps et aux 20 périence d'entraîneurs étrangers», a conclu l'ancien coach réalisations sous le de Marseille (2004-2005), actuellement en lice pour prenmaillot suddre les rênes de la sélection du Maroc. américain.

LE PROJET BECKHAM CRITIQUÉ, -SOUTIEN DU MAIRE DE MIAMI

Le maire de Miami, Carlos Gimenez, a réitéré vendredi son soutien au projet de stade de 25 000 places que David Beckham entend bâtir sur le front de mer sur fonds privés pour servir d'écrin à la franchise de MLS que la star anglaise va lancer en association avec deux hommes d'affaires. L'élu réagissait au micro d'une radio locale à une lettre ouverte très critique publiée en début de semaine et signée notamment par des compagnies maritimes pour lesquelles «la construction d'un stade au Port de Miami (comporte) des risques (pour) les emplois, les activités de croisière et de transports». «Pour être honnête rien ne s'oppose à ce site du port, a répondu Gimenez. C'est faisable ? Oui. y-a-t-il dans ce projet une chose susceptible de léser le port ? Au moins pour l'instant, non», a-t-il affirmé. En cas de feu vert de la mairie de Miami, l'échéance du chantier est fixé à 2018.

Real Madrid : Ronaldo a repris

Cristiano Ronaldo sera-t-il opérationnel pour la demi-finale aller de Ligue des Champions programmée mercredi prochain face au Bayern Munich ? Le Portugais, qui a manqué les quatre derniers matches de son équipe en raison d'une lésion musculaire à la cuisse gauche, a repris l'entraînement avec le groupe madrillène vendredi. Le Ballon d'Or 2013 entame un véritable contre-la-montre pour ne pas manquer la première manche du choc que toute l'Europe du ballon rond attend.

COUPE DU MONDE 2022 BLATTER PRÔNE L'HIVER

Alors que la décision finale sur le calendrier de la Coupe du monde 2022 au Qatar est attendue après le Mondial brésilien (12 juin - 13 juillet) et une large consultation initiée par la FIFA, le président de l'instance internationale, Sepp Blatter, plaide une nou-

velle fois pour un décalage de la compétition en période hivernale. «Selon moi on doit changer, parce qu’on ne peut pas jouer en été. Le Qatar insiste pour pouvoir jouer en été, mais on doit jouer en hiver, à la fin de l’année (2022)», déclare le patron du foot mon-

dial dans un entretien qui sera diffusé dimanche par beIN Sports. Le secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, avait lui aussi estimé, en janvier dernier, que jouer au «moment où la météo est la plus favorable» était préférable.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

INTERNATIONALE 21

BARÇA :

ILS EN PINCENT TOUJOURS POUR MESSI LA PROLONGATION DE MESSI EN BONNE VOIE ?

Transparent ces derniers jours sous le maillot d’un Barça qui vient d’enchaîner trois défaites de suite, Lionel Messi n’en reste pas moins courtisé. Selon la presse espagnole, Manchester City et le PSG seraient toujours prêts à entrer dans la danse et s’attirer ses services cet été. La cote de Lionel Messi ne serait pas vraiment descendue. En dépit d’une saison difficile, marquée par les blessures musculaires qui visiblement lui trottent toujours dans la tête, et de dernières prestations fantomatiques, la star d’un Barça dans la panade reste un joyau qui attire. Manchester City et le PSG suivraient ainsi de près sa situation et notamment les nouvelles négociations entre le Barça et Messi, désireux d’obtenir une revalorisation salariale après l’arrivée de Neymar. L’entourage de l’Argentin aurait en quelque sorte prévenu que "le meilleur joueur du monde" devait être "le mieux payé au monde". Mais le Barça hésite. Selon AS, le club blaugrana aurait mandaté une agence pour étudier les retombées d’une vente de Messi. Le numéro 10 dispose d’une clause colossale de 200 millions d’euros. Susceptible de freiner quelques ardeurs mais pas cell de Manchester City, club le plus chaud sur ce dossier. Le PSG est également en embuscade même si l’on peut imaginer un report du dossier en raison de la décision attendue de l’UEFA concernant le fair-play financier.

"IL Y A QUELQUE CHOSE DANS SA TÊTE QUI LE PRÉOCCUPE"

Pour El Confidencial, le Barça ne pourra pas s’opposer à une offre historique pour Messi. Et sans doute encore moins si le club catalan est privé du moindre transfert cet été en raison de sa suspension par la FIFA. Encore faudrait-il que Messi se refasse la cerise pour convaincre définitivement ses courtisans de mettre la main au portefeuille. Ancien capitaine du Barça dans les années 1970, Juan ManuelAsensi se fait visiblement du mouron. "Quelque chose doit se passer parce que Messi avait toujours été très engagé dans les matches importants, a-t-il jugé dans une émission espagnole. Quelque chose se passe et cela doit être grave parce que son attitude a été insuffisante dans les matches récents. Je remarque qu’il était triste et je ne l’avais jamais vu comme ça. En tant qu’ancien joueur, je doute que ce soit uniquement la question de son contrat ou la Coupe du monde. Il y a quelque chose dans sa tête qui le préoccupe et il est démotivé."

MARTINO JUGE SON TRAVAIL

Eliminé en Ligue des Champions et battu en finale de la Coupe du Roi, le FC Barcelone connaît une fin de saison difficile. L'entraîneur Gerardo Martino est pointé du doigt et il ne se défile pas au moment de faire un bilan de son travail sur le banc du Barça. "Je ne suis pas satisfait de mon travail. Mais je l'encaisse parce qu'il y a encore des attentes. Quand les résultats ne sont pas là, personne ne peut se satisfaire de son travail. Mais mes forces et toute mon attention sont tournées vers cette fin de saison. Je le dois à mes joueurs. Je dois me concentrer sur cette saison et ne pas penser à la saison suivante, parce que nous avons encore des opportunités", a déclaré le coach blaugrana en conférence de presse ce samedi. Le Barça doit s'imposer face à Bilbao dimanche pour revenir à quatre points de l'Atletico Madrid.

Après dix jours difficiles, marqués par trois défaites consécutives avec le FC Barcelone, Leo Messi va peut-être retrouver le sourire. Le Mundo Deportivo annonce en effet qu'une réunion a eu lieu la semaine dernière entre l'avocat de la famille de l'Argentin Cristobal Martell et des représentants du club: le vice-président Javier Faus, le directeur du football Raul Sanllehi, ainsi que les avocats Toni Freixa et Jordi Calsamiglia. Le Barça espère faire prolonger sa star d'une saison supplémentaire (jusqu'en juin 2019) avec à la clé une revalorisation salariale. Eliminés en quarts de finale de la Ligue des champions par l'Atletico Madrid (2-1 sur l'ensemble des deux matches) et battus en finale de la Coupe du Roi par le Real Madrid (21), les Blaugrana, qui reçoivent l'Athletic Bilbao (4e) dimanche lors de la 34e journée, pointent à la troisième place du classement de Liga à sept points du leader, l'Atletico Madrid, qui a joué un match en plus. En attendant, le quadruple Ballon d'Or est assez nerveux, comme le prouve l'altercation qu'il a eu avec un fan à l'aéroport vendredi. Apostrophé par un supporter, la Pulga lui a rétorqué: "Va travailler, imbécile !"

PUYOL ABSENT FACE À BILBAO

RAIOLA DÉFEND IBRA ET SE PAIE GUARDIOLA (19/04/2014) Le passage de Zlatan Ibrahimovic au FC

Barcelone a laissé quelques rancoeurs, notamment entre l'attaquant suédois et son ancien entraîneur Josep Guardiola. L'agent du Parisien, Mino Raiola, s'est une nouvelle fois montré très remonté contre le Barça et le technicien espagnol. "Qui pouvait défendre Zlatan au Barça à part moi ? Sa femme ? Le club tout entier l'a rabaissé. Il était le roi à l'Inter et là, soudain, il est devenu personne. Pep Guardiola l'a laissé tomber sans aucune explication. Demandez-lui son erreur, il ne répondra pas. Il ne peut pas admettre avoir commis une erreur, car cela insulterait son intelligence", a lancé l'agent au magazine allemand 11 Freunde. "Payer un joueur 79 M€ et ne pas le laisser jouer c'est totalement idiot et très préjudiciable financièrement. La plupart des agents ne critiqueront pas le Barça, car ils ont peur que ce club n'achète plus leurs joueurs. Moi je m'en fous, je respecte un club s'il respecte mes joueurs", a-t-il ajouté. Et puis il a maintenant le PSG pour placer ses joueurs...

Alors qu'il venait d'effect uer son retour dans le groupe à l'occasion de la finale de la Cou pe du Roi perdue face au Rea l Madrid (1-2), Carles Puyol a été contraint de déclarer forfait pour la réception de l'Athletic Bilbao, dimanche (21h00). Le défenseur catalan s'est à nouveau plaint de douleurs au genou dro it, celui qui l'a tenu éloigné des terrains durant la majeure par tie de la saison.

Publicté RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE OUARGLA DAÏRA DE OUARGLA COMMUNE DE ROUISSAT NIF : 098430055056033

Avis d’Attribution provisoire Conformément aux dispositions de l’article 49 du décret présidentiel N°10-236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics modifié et complété, il est porté à la connaissance de l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres national ouvert : RÉALISATION DES VOIRIES A TRAVERS AVEC LES BRANCHES A CITÉ ELMOUTAOUASSITA LEHDEB Parues dans le journal AKHBAR ELYAOUM DU 06/02/2014 qu’à l’issue de l’analyse des offres et conformément aux critères prévus dans le cahier des charges, il a été retenu les résultats provisoires suivants :

NEYMAR S'EST FAIT PEUR

L'attaquant du FC Barcelone, Neymar (22 ans, 25 matchs et 9 buts en Liga cette saison), s'est blessé au pied lors de la finale de la Coupe du Roi perdue en milieu de semaine face au Real Madrid (1-2). L'international brésilien a avoué à la chaîne Globo TV s'être fait "un peu peur" à quelques semaines de la Coupe du monde. "Je serai de retour dans trois semaines et j'espère pouvoir jouer le dernier match du Barça", a précisé le Blaugrana. Neymar va finalement pouvoir souffler un peu avant de débuter le Mondial dans son pays natal.

Désignation du lot

Entreprise attributaire provisoirement

Code fiscal

RÉALISATION SARL HGTS 000830010011963 DES VOIRIES HAMISI A TRAVERS GRAND AVEC LES TRAVAUX ET BRANCHES A SERVICES CITÉ ELMOUTAOU ASSITA LEHDEB

Not

Montant

68 12.952.719,00

Délais de Observation réalisation

06 mois

Dossier complet

Tout soumissionnaire contestant ce choix peut introduire son recours auprès de la commission de commune des marchés, dans un délai de 10 jours à partir de la première publication du présent avis dans la presse nationale, qui sera également publiée le BOMOP. Il est possible pour les soumissionnaires de consulter le détail des résultats de l’analyse de leurs offres dans un délai ne dépassant pas trois (03) jours à compter du premier jour de la publication de l’attribution provisoire du marché.

Maracana N°2330— Dimanche 20 Avril 2014 - ANEP N°117 924

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22 OMNISPORTS

BOXE

Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

ATHLETISME

CHAMPIONNATS DU MONDE JUNIORS GARÇONS (1/8ES DE FINALE)

Aujourd’hui : Tamma (56kg) et Ouarzeddine (+91kg) sur le ring

D

eux boxeurs juniors algériens, Salem Tamma (56 kg) et Adlane Ouarzeddine (+91 kg) vont remonter aujourd’hui sur le ring pour combattre dans le cadre des huitièmes de finale des Championnats du Monde juniors qui se déroulent à Sofia (Bulgarie). Le pugiliste Salem Tamma sera opposé, ce soir, à l’Australien Jesse Travers dans un combat comptant pour les huitièmes de finale de la catégorie des 56 kilogrammes (58 boxeurs en compétition) des Mondiaux juniors avec la ferme intention de « gagner et continuer son parcours vers une médaille », selon le directeur technique national (DTN), Méziane

Mourad, présent à Sofia. Rappelons que Tamma s’est qualifié en battant le représentant du Tajikistan, Ashural Nurmu Khammadi, sur le score de 2-1 en 1/16èmes de finale, en combat disputé dans la soirée de vendredi. Toujours pour le compte des huitièmes de finale, Adlane Ouarzeddine croisera les gants, dans la catégorie des +91 kg - qui compte 25 boxeurs engagés - avec le Britannique Nathan Gorman. Rappelons que Ouarzeddine, champion d’Afrique en titre à Yaoundé (Cameroun), s’est qualifié jeudi en battant le Croate Lakovic Miljan aux points (3-0). Les autres boxeurs algériens, notamment Chemseddine Kramou (60 kg) et Oussama

Mordjane (56 kg) ont été éliminés d’entrée de jeu (premier tour). Pour ce qui est de Mohamed-Waeel Omani (69 kg), il a débuté la compétition hier, en soirée, pour le compte des seizièmes de finale, face au Bulgare Chamasanyan Robert. En cas de qualification, Omani sera de nouveau sur le ring aujourd’hui. Notons, enfin, que l’Algérie est représentée à ces Mondiaux juniors de boxe par dix (10) pugilistes, dont deux filles. Nos boxeurs sont conduits par les entraîneurs Khaled Harima et Slimane Bennour (filles) et des coachs de la sélection masculine, Mourad Ouhib, Ahmed Dine et Hafid Boubekri (garçons). Shiraz Benomar

JEUX OLYMPIQUES

JO 2016 DE RIO DE JANEIRO

Retards au «Parc olympique» Le monde entier s’inquiète, les retards s’accumulent, une grève immobilise les travaux du parc olympique de Rio de Janeiro. Mais les autorités brésiliennes continuent à se montrer rassurantes, à un peu plus de deux ans des Jeux d’été de 2016.

Ferhat Bélaïd gagne et confirme

Le marcheur Ferhat Bélaïd, sociétaire du Chabab Nécira Nounou d’Alger (CNN), a remporté la Coupe d’Algérie de marche sur route « Hadj Mechkal », en s’imposant dans la matinée d’hier, sur le parcours de l’Office du complexe olympique (OCO) Mohamed-Boudiaf. Considéré comme l’un des grands espoirs de cette spécialité de l’athlétisme, Ferhat Bélaïd a gagné en couvrant les 20 kilomètres dans un temps de 1 heure 26 minutes 02 secondes. Un chrono qui lui permet de réaliser les minima pour les 19es Championnats d’Afrique d’athlétisme, prévus du 10 au 14 août 2014, à Marrakech (Maroc). L’athlète du CNN a devancé Aymen Sabri de l’AS Sûreté Nationale (ASSN), arrivé second, en 1h 31min 08sec et Mohamed-Oufateh Meddour du CA Baraki, qui complète le podium, en 1h 32min 24sec. Chez les dames, la première place est revenue, logiquement, à la sociétaire de l’AS Sûreté Nationale (ASSN), Bariza Ghazlani, celle que tout le monde attendait. Elle a remporté la course en 1h 50min 41sec. Hicham Medjber, l’un des favoris, a été disqualifié à quelques centaines de mètres de la ligne d’arrivée, après avoir écopé de trois avertissements, infligés par trois juges arbitres différents. Cette compétition a réuni tous les spécialistes de la marche sur route, à l’exception de l’ex-champion d’Afrique de la spécialité, Mohamed Ameur, tombé malade la veille de la course. Organisée par la Fédération algérienne d'athlétisme (FAA), la Coupe d’Algérie de Marche « Hadj Mechkal » était une opportunité pour les internationaux algériens qui n'avaient pas encore réalisé les minima pour la prochaine Coupe du Monde en Chine où le minima est fixé à 1h 25min et les Championnats d’Afrique de Marrakech. Au final, seul Ferhat Bélaïd a mis à profit cette compétition pour composter son billet pour les Championnats d’Afrique. Shiraz B. Résultats techniques : -Seniors Hommes : Ferhat Bélaïd (CNN) 1h 26’ 02’’ Aymen Sabri (ASSN) 1h 31’ 08’’ Mohamed-Oufatah Meddour (CAB) 1h 32’ 24’’. -Seniors Dames : Bariza Ghezlani (ASSN) 1h 50’ 41’’.

HANDISPORT CHAMPIONNAT DU MONDE-2014

L’EN de goal-ball en préparation

E

duardo Paes, le maire de la ville, l’a encore répété: « Il n’y a aucune inquiétude à avoir ». Et, pour le prouver, il a sorti de sa manche un nouveau budget des Jeux olympiques. Montant: 24,1 milliards de reais, soit environ 7,8 milliards d’euros. En hausse de 25% par rapport au budget présenté en 2009, au moment où le CIO a attribué au Brésil l’organisation des JO 2016. En cause, une inflation galopante, a expliqué le premier élu de la ville. Elle se monte actuellement à 6% par an. En cause, également, le rajout de nouveaux projets urbains, comme la construction d’une quatrième ligne de métro censée décongestionner le trafic, souvent montré comme l’une des faiblesses du dossier brésilien. Ce nouveau budget, présenté comme une solution à tous les problèmes, doit être financé à 57% par les fonds publics. Il servira aux dépenses d’in-

COUPE D’ALGÉRIE DE MARCHE «HADJ MECHKAL»

frastructures, de transport, d’urbanisation et d’équipements sportifs. Il devrait être suffisant, a assuré Eduardo Paes, justifiant son augmentation par la nécessité de laisser un « héritage durable » à la ville une fois les Jeux terminés. « Plus élevées seront les dépenses, plus nombreux seront les travaux et mieux ce sera, au final, pour Rio et ses habitants », a-t-il expliqué. Hasard ou pas, la révélation de ces nouveaux comptes intervient au moment où le CIO, au bord de la panique devant l’ampleur des retards, a pris la décision de dépê-

cher sur place une poignée d’experts. En tête, l’expérimenté Gilbert Felli, son directeur exécutif. Le Suisse en connaît assez long sur la préparation des Jeux pour ne pas tomber dans le piège du discours éternellement rassurant des Brésiliens. Sa présence à Rio a pour but de maintenir une pression constante sur les organisateurs. Eduardo Paes en refuse pourtant l’évidence. « Sa venue est une très bonne chose car nous allons pouvoir lui montrer que nous n’avons aucune raison d’être vraiment inquiets », se défend-il. La méthode Coué. Sport Previous

L'équipe nationale de goal-ball disputera deux tournois internationaux d'envergure, en l'espace de dix jours, en préparation du Championnat du Monde-2014, prévu à Espoo en Finlande du 26 juin au 7 juillet, selon le programme établi par la Fédération algérienne handisport (FAH). Les protégés de l'entraîneur de l'équipe nationale, Mohamed Bettahrat, et son adjoint Saad Boutiba, s'envoleront dimanche pour la Lituanie, pour prendre part au tournoi international de la ville de Vilnius, programmé du 25 au 27 avril, avec la parti-cipation de sept pays. Outre l'Algérie, le tournoi regroupera les sélections de Lituanie (A et B), Finlande, USA, Espagne et Ukraine. Le tournoi sera disputé sous forme de mi-championnat. Les quatre premiers joueront les demi-finales, et les autres les matchs de classement. Après le tournoi de Vilnius, la sélection algérienne se dépla-cera par route, à Blankenberge en Belgique pour participer au tournoi international de la ville belge, prévu du 1er au 4 mai prochain. La compétition enregistrera la présence de la Lituanie, de la Finlande, des USA, de la Russie, de l’Iran et de la Belgique. La même formule (championnat en poule unique) sera reconduite, selon les règlements de la Fédération internationale des sports pour visuels (IBSA). Les quatre premiers animeront les demi-finales, alors que les éliminés joueront les matchs de classement. Shiraz B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


JEUX-DÉTENTE 23

Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014 1

1

2

3

4

5

6

7

9 10 11 12

8

N°263

Animée par : KARIMA MANCER

2

N°263

3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Horizontalement

1.Indécence-Aluminium. 2.Acte de pensée-Unité de mesure d’angle plan. 3.Troublé-Grillé. 4.Partie d’Einstein-Fileter. 5.Partie claie d’osier-Dans le but de. 6.Épreuve-Mois-Chrome. 7.Instruments chirurgicaux-Bramé. 8.Tibia-Il joue de l’atlo. 9.Tresse-Meneur. 10.État d’Amérique du sud-Massif de la Suisse. 11.Travesti-Rendre grisâtre. 12.Du yèmen-Lettre triple.

Verticalement

1.Inférence-Dysprosium. 2.Substance de l’intérieur des os-Épée. 3.Autorisée-Tramway. 4.États_Unis-Tacticien. 5.Canines-Terres. 6.Équipant-Pas ailleurs. 7.Engrais azoté-Fleur. 8.Radium-Pas vraie-Issu. 9.Dépôt que laisse le recul d’un glacier-Après le moment prévu. 10.Mayonnaise-Répéter. 11.État de ce qui est caché-Mer. 12.Relier-Recomposer.

N°263

1 8 3

1

9 6 6 9

2

2 4 6 7 5 9 1 4 2 5 7 2 3 1 4 4 3 7 4 7 5

Calcul

555

1

3

4

7

9 100

Les mots Tirage1

A

Y

A

Tirage2

N C

C

O

R

N

S

A

Maximum : 7 lettres I

L

O

L M A

I

L

Maximum : 7 lettres

EXERCICES POUR AMELIORER SA MEMOIRE TROISIÈME PARTIE :

29. Ces 2 solides sont-ils semblables ?

FOOT EN QUESTIONS

T

E

N

9

O

8

I

7 6 5 4 3 2 1

1

A R

B A S

S E

T

L

C

L

U

E

D

O

N

M

I

2

M

E G E

T

N S

T

S

E

A

E

R

S

T

I

S

L

3

Mots croisés

E R

N

5

T

S U

S E E R

E

6

I

E

G

D

S D

7

A S

S T

A

F

F

S A

U

R

8

E R

R

E

O

S

E

U

4

I

T

S

P

L

N

S

N

L S

S A

E

E

I

I

A

E

C

S

M S R

I

S

I R

I D T R

S I

L O

D

S

9

I A

10

E

E

E

R

G E E E C N E

I R

S E

R

S

T A L

R I N U

9 8 3 6 4 7 1 2 5 1 4 6 2 9 5 3 8 7 7 2 5 3 8 1 4 6 9 8 9 1 4 6 2 7 5 3 2 6 4 7 5 3 8 9 1 3 5 7 9 1 8 2 4 6 6 3 9 1 2 4 5 7 8 5 7 2 8 3 6 9 1 4 4 1 8 5 7 9 6 3 2

11 12

Sudoku

G A V H U A S E E S S O R O R E E S R C R A C O C H E Y E T A M A T R N E G O C E T R A V E G R I L B R A S S E A L E A S N U A E M I R

L B P I E E E U S E I R S N E R T S A R U P U R A I E E D B E L L E A A B C P U R E I U T S A N S

Mots fléchés

Directrice de la rédaction Cyriel Seba Directeur technique Laïd Kalila Directrice chargée de la communication Lilia Seba Rédacteur Djamel Touafek

R

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba

Les joueurs souhaitaient évoluer pieds nus sur le terrain, mais les organisateurs ont refusé Y

Réponse C

Foot en questions Tirage 2 AILLOLI, LIMAÇON, LIMINAL, MAILLON, MILLION, MONILIA. calcul : 7+3=10 10+1=11 100+11=111 9-4=5 111*5=555 Tirage 1 CRAYONS

7 8 5 4 1 6

Des chiffres & des lettres

5 1 8 6 2 5

5 7 4 8 8 3

3 6 3 1 4 7

6 5 4 2 7 4

2 1 5 9 8 5

Jeux d’esprit

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

C

D

63

Tous les joueurs de l’effectif ont attrapé un virus tropical

11

N°2

B

12

Solutions :

L’entrîneur n’a pu aligner une équipe mixte comme il le désirait

A

10 S

Pour quelle raison l’Inde a-t-elle déclaré forfait à la Coupe du monde 1950 organisée au brésil ?

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Supprimez douze chiffres au total, afin d’en laisser quatre dans chaque colonne et chaque ligne pour obtenir, sur chaque ligne et colonne, une somme égale à 20. 7 8 5 4 1 6

5 1 8 6 2 5

5 7 4 8 8 3

3 6 3 1 4 7

6 5 4 2 7 4

2 1 5 9 8 5

Site web : www.maracanafoot.com Imprimerie : ALDP Diffusion : Centre : ALDP EST : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr contact@journalmaracana.com redaction@journalmaracana.com


24

Maracana N°2330— Dimanche 20 avril 2014

LE PÈRE DE BELAILI DÉCLARE Al Hilal Al Saoudi nie «Le sort de mon fils est entre tout contact avec les mains de Hamdi Lemdeb» Matmour Alors que les médias français annonçaient que le désormais ex-international algérien, Karim Matmour, quittera le club allemand de Kaiserslautern, en fin de saison et qu’il n’attendait que la fin de l’actuel exercice pour signer son contrat avec le club saoudien d’Al Hilal, le vice-président du club, Al Hamidani, a formellement démenti cette information en déclarant qu’il n’a jamais été en contact ni de près ni de loin avec le joueur et que pour le moment aucun joueur n’a été visé par Al Hillal! : «Nous n’avons pas pris contact avec Karim Matmour. Jusqu’au jour d’aujourd’hui, nous n’avons pas encore établi la liste des joueurs étrangers qui sont susceptibles de nous rejoindre la saison prochaine!», a-t-il déclaré. M. R. !

UN JEUNE FRANCO-ALGÉRIEN AU MILAN AC

Johad Ferreti est un jeune joueur franco-algérien-italien de 19 ans né le 30 mai 1994 à Marseille. L'AC Milan compte sur Ferreti l'année prochaine. Le club lombard voit en cet arrière droit le successeur de Sciglio. Cet international U19 pour la Squadra Azzura, formé à l'OM, est actuellement en prêt à Benevento Calcio.

A

lors qu’il a reçu le feu vert pour intégrer le groupe Sang et Or et que son retour à la compétition n’est pas encore prévu, le père de Youcef Belaili, Abdelhafid, a indiqué que son fils est la victime de certaines personnes malveillantes qui ont voulu le briser!: «Youcef a dépassé, aujourd’hui, la période difficile qu’il a connue et qu’il a retrouvé une grande partie de sa forme. La situation qu’il a vécue aurait pu mettre fin à sa carrière footballistique, mais il a un moral d’acier et il ne reste maintenant que la décision du staff technique pour son retour à la compétition. Mon fils a été une victime dans toute cette affaire, car des responsables du club ont voulu lui mettre la pression pour qu’il renouvelle son contrat avec le même salaire et ce qu’on a refusé. Si le président du club, Hamdi Lemdeb, avait pris en main dès le début le dossier de Youcef, on ne serait pas arrivés à ce bras de fer. Mais aujourd’hui, tout est rentré dans l’ordre et mon fils est déterminé à s’imposer et revenir plus fort et rendre heureux les supporters de l’EST. Pour ce qui est des négociations, concernant le renouvellement de son contrat, je dirais qu’il faudra attendre la fin de la saison pour en parler, comme convenu avec un des dirigeants du club et exactement le 30 juin prochain. Youcef, pour sa part, n’est pas contre l’idée de

rester, car il sait bien que l’EST est l’une des grandes formations tunisiennes, arabe et continentale et que c’est une porte pour l’Europe, mais sous certaines conditions et la principale est l’augmentation de son salaire comme préalable à toute discussion. La solution est, donc, entre les mains de Hamdi Lemdeb. Youcef a beaucoup d’offres mais il donne la priorité à sa formation, mais au risque de me répéter, c’est le président du club qui a la solution à ce

problème et s’il n’y a pas d’accord à l’amiable, il partira en Europe!», a-t-il déclaré. Enfin, Belaili ne sera pas aligné aujourd’hui en Coupe de Tunisie, face à l’Olympique de Beja, comme l’a déclaré hier son entraîneur Rud Krol! : «Belaili n’a participé qu’à une séance d’entraînement et c’est pour cela que je ne pourrais compter sur ses service pour la rencontre face à Béja», a-t-il déclaré.! M’hamdi Ramzi

«RIEN NE S’OPPOSE AU STADE DE BECKHAM DANS LE PORT DE MIAMI»

Balle au centre

Le maire de Miami (Floride) Carlos Gimenez a défendu le projet de l’ancien international anglais David Beckham de construire un stade de 25 000 places sur le front de mer, près du port de la ville. «Pour être honnête, rien ne s’oppose à ce site du port (pour la construction du stade)», a déclaré Carlos Gimenez à la radio 560 WQAM. «C’est faisable? Oui. Y-at-il dans ce projet une chose susceptible de léser le port? Au moins pour l’instant, non», a ajouté l’édile. Gimenez réagissait ainsi à une lettre ouverte très critique publiée dans la presse lundi dernier et signée notamment par des compagnies maritimes de transports et de croisière comme la Royal Caribbean!: «Nous ne pouvons pas soutenir la construction d’un stade au Port de Miami en raison des risques que cela poserait concernant les emplois, les

Par : Ali Bouacida

L

e mythique entraîneur Guy Roux vient d’écrire un livre intitulé : «Il n’y a pas que le foot dans la vie» et, invité dans une émission télé, il a tout simplement déclaré qu’il faut se passer des gros bailleurs de fonds en citant nommément le Qatar et les Emirats qui «ont dévoyé le sport par l’argent…» (sic). Et que propose donc ce coach connu pour ses coups de gueule? Voilà ce qu’il dit: «Il faut sillonner la France profonde et détecter les nombreux talents qui y existent. Ensuite ramener tous ces jeunes dans un centre de formation national qui puisse fournir l’ossature des sélec-

activités de croisière et de transports», écrivaient les cosignataires de cette tribune publiée sur une pleine page du Miami Herald. Beckham, à la retraite depuis l’été 2013 après avoir disputé ses derniers matches pour le Paris SG, s’est associé avec deux hommes d’affaires pour lancer une franchise de football basée à Miami et évoluant en Major League Soccer, le Championnat américain. Fin mars, il avait dévoilé un ambitieux projet de stade comprenant un hôtel en plein cœur de la ville balnéaire de Floride, dont le coût est estimé à 200 millions de dollars (144 M eur). «Quand les gens pensent à Miami, ils pensent immédiatement à la proximité avec l’eau», avait souligné l’ancien international anglais dans un communiqué. En cas de feu vert de la mairie de Miami, l’échéance du chantier est fixée à 201

L’avis de Guy Roux tions nationales». La messe est dite et l’on devrait méditer cette approche d’apparence simpliste mais d’une indiscutable lucidité. Voilà qui s’apparente à une leçon magistrale à tous les tenants du libéralisme sportif, les managers, les courtiers du foot, les mandataires des stades qui écument les souks du muscle. C’est que l’homme ne peut se tromper, ayant traîné sa lourde silhouette d’ours mal léché dans les mains courantes, fustigeant ses poulains comme un père sa marmaille. D’ailleurs, il prône une approche et un encadrement paternels des jeunes pousses qui auront été détectés. Voilà qui

devrait donner à réfléchir aux patrons et dirigeants des clubs de chez nous, décidément toujours prompts à aller quêter ailleurs ce qui est disponible sur place. Ils vous expliqueront doctement que le monde a évolué et qu’il n’existe plus de barrières «douanières» ni de frontières entre les pays notamment dans le domaine sportif. Sauf que dans ce marché de dupes, notre pays est situé dans la position d’acheteur, d’importateur et non dans celle de fournisseur de footballeurs. Paradoxalement, c’est quand notre football émargeait à l’amateurisme, que nous exportions des joueurs. Madjer a fait

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

énormément pour le prestige du pays et il est devenu pro en s’exilant. Alors, devant le verdict de Guy Roux, la voie est toute tracée. Qu’attend-on pour sillonner le pays profond à la recherche des jeunes virtuoses ? L’Algérie, candidate à l’organisation de la CAN-2019, s’apprête à construire quelques stades conformes aux normes internationales. Peut-on espérer la construction d’un grand centre de formation pour accueillir dans les meilleures conditions les gamins du pays profond qui rêvent de revêtir le maillot national et qui en ont les capacités ? A. B.

Maracana journal 20 04 2014