{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade.

Page 1

Numéro 133 Janvier 2015

Journal municipal d’informations

P. 3 > Le dossier du mois

L’EPMS du Provinois s’agrandit

Meilleurs voeux pour l’année  Au quotidien P. 2 >

Centre d’intervention et de secours : nouveau commandement

www.mairie-provins.fr

www.mairie-provins.fr

2015  Culture P. 5 >

 Culture P. 4 > Une capsule de Champagne pour Provins

L’hommage des collégiens


Les Provinois invités aux vœux du Maire

Au quotidien

Le 15 janvier prochain, le Maire de Provins présentera ses vœux de bonne et heureuse année 2015 aux forces vives, aux associations et à la population provinoise. Jeudi 15 janvier > 19 h Centre culturel et sportif Saint-Ayoul

Centre d’intervention et de secours

Nouveau commandement Les sapeurs pompiers de Provins ont désormais un nouveau chef en la personne du Capitaine Daniel Tonneau. Le Commandant José Martin ayant fait valoir ses droits à la retraite. Le Capitaine Daniel Tonneau.

A l’occasion de son départ en retraite, le Commandant José Martin a reçu la médaille de la Ville de Provins des mains de Christian Jacob.

Natif de Provins, José Mar tin y aura fait la plus grande par tie de sa carrière de sapeur pompier, avec quelques passages dans d’autres casernements, à Melun ou encore Mitry-Mory. D’homme du rang au grade de commandant, les 37 années de carrière de José Mar tin auront été bien remplies, tour à tour responsable mécanique, de la gestion du

personnel, chef de groupe, de centre et de colonne, il aura connu beaucoup de rouages du corps des sapeurs pompiers. Conduite, prévention, transmission, feux de forêts, risques chimiques ou radioactifs, il aura suivi un grand nombre de formations. Une formation qui lui tient à cœur, son envie de transmettre à son tour l’amènera à participer activement à de nombreuses sessions. Spécialiste des premiers secours en milieu sportif, il deviendra notamment moniteur de

Travaux

secourisme à l’intention des sapeurs pompiers mais aussi de la société civile. En 2010, il crée la section des jeunes sapeurs pompiers de Provins. José Martin a été mis à l’honneur à de nombreuses reprises : médaille d’or départementale des sapeurs pompiers, médaille pour services exceptionnels, médaille d’honneur du Ministère de l’intérieur et médaille d’argent avec rosette pour services exceptionnels, il a également été cité à plusieurs reprises à l’ordre du corps départemental. Aujourd’hui élu municipal à Jutigny, José Martin reste sapeurpompier volontaire en charge notamment de la coordination des sections du Groupement Est. C’est désormais le Capitaine Daniel Tonneau qui préside aux destinés du Centre d’intervention et de secours de Provins. Prévisionniste, ce dernier a notamment eu en charge le Groupe de reconnaissance et d’intervention en milieux périlleux de Seine-etMarne (GRIMP 77).

Des enfants gâtés

Rue des Beaux Arts

Réfection des caniveaux et renouvellement du tapis d’enrobé de la chaussée.

Rue de l’Ermitage

Réfection par tielle des trottoirs.

Hôtel de Savigny

La moisson 2014 des motards du cœur a été féconde et a permis d’égayer le Noël des familles défavorisées. Comme tous les ans, Top Moto 77 a organisé son ramassage de jouets, en moto, dans 21 communes du Provinois. Plus de 300 motards ont formé, ce dimanche 7 décembre, un long et impressionnant cor tège pour une chevauché appréciée des nombreux badauds présents. La générosité des habitants des communes du Provinois ne s’est pas démentie et plusieurs camions pleins de jouets ont été collectés pour une belle moisson 2014. Ces jouets ont été redistribués aux enfants des familles défavorisées lors d’un arbre de Noël organisé par la délégation provinoise de la Croix Rouge Française.

Réfection de la toiture.

Route de Nanteuil 2

Mise en place d’un tapis d’enrobé sur une par tie des trottoirs.

Devant la Mairie, motards, membres de la Croix rouge et élus réunis dans un même élan de générosité.


Handicap

L’EPMS du Provinois s’agrandit La pose de la première pierre du nouvel ESAT

La première pierre du nouveau bâtiment qui accueillera l'Etablissement et services d'aide par le travail (ESAT) a été posée le vendredi 5 décembre. Pour les responsables de l’Etablissement public médico social du Provinois (EPMS), la construction du nouveau bâtiment qui accueillera, dès la fin de l’année 2015, ses travailleurs handicapés était devenue une évidence. Aujourd’hui, les ateliers de l’ESAT sont tous regroupés au sein du bâtiment de l’EPMS, route des Grattons, aux côtés des autres services de la structure dont l’expansion nécessite de nouveaux locaux. Ouver t en 2005, l’ESAT accueillait alors 10 personnes qui travaillaient sur 2 activités : le conditionnement de produits et l’entretien des espaces ver ts. Moins de 10 ans plus tard, 4 nouvelles activités sont venues enrichir le potentiel de l’ESAT : la restauration, la peinture, le nettoyage des voitures et le multiservices, employant 85 personnes. Dès la fin de l’année 2015, à l’exception de la restauration, toutes les activités de l’ESAT, et ses 55 travailleurs investiront le

45 années… Création de l’Externat médico éducatif (EME), rue des Marais et rue Neuve Dieu

1969

Construction des bâtiments de l’EME, route des Grattons, par le Centre Hospitalier Léon Binet, qui en exerçait alors la tutelle directe

1989

nouveau bâtiment sur le Parc des deux rivières, avec des ateliers distincts et des locaux destinés à l’accompagnement des personnes. Tous les sites de l’EPMS seront alors reliés par visioconférence. L’installation dans ce nouvel emplacement, au cœur de ce parc d’activités, participe de la philosophie même de l’établissement provinois qui a vocation à inclure les personnes en situation de handicap dans le monde du travail. Le service de restauration restera, lui, route des Grattons où ses 20 travailleurs servent, tous les jours, près de 400 repas, notamment aux enfants des écoles primaires provinoises. La construction du nouveau bâtiment représente un coût de 2 M€, autofinancé par l’EPMS. Plus que jamais, Provins fait figure de modèle dans la prise en charge de l'enfant et de l'adulte handicapé, dans la continuité de l'accompagnement éducatif et social, le

Création du Service d’éducation spécialisée et de soins à domicile (SESSAD)

Création de l’Etablissement et services d’aides par le travail (ESAT)

2001

2004

Fusion des 3 structures qui forment l’Etablissement public médico social du Provinois (EPMS)

2005

présentation

le dossier du mois

L’EPMS, pour une meilleure intégration sociale... L’Institut médico éducatif (IME) accueille des enfants de 6 à 14 ans, il évalue leurs acquis, leurs carences. De cette évaluation naît un projet individuel et l’équipe pluridisciplinaire propose des activités diversifiées et adaptées. L’Unité d’enseignement des psychothérapies psychanalytiques (UEPP) reçoit des jeunes de 14 à 20 ans. Il appor te un complément de connaissances générales, une formation pré-professionnelle et un suivi thérapeutique adapté. Il accompagne l’orientation professionnelle ou scolaire ainsi que l’intégration sociale. Le Service d’éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD) a pour mission première d’aider les jeunes concernés, à se maintenir dans la scolarité dite « ordinaire ». Pour atteindre cet objectif, il faut mettre en œuvre des techniques éducatives, pédagogiques et thérapeutiques. L’Etablissement et service d’aide par le travail (ESAT) a pour vocation de procurer une activité professionnelle rémunérée à des adultes handicapés, tout en favorisant leur autonomie par un soutien social et éducatif approprié. L’ESAT est donc un établissement de travail protégé et une structure médicosociale. Sa finalité étant l’intégration sociale.

développement et la création de solutions adaptées en regard de la diversité des situations, afin de permettre à chacun la meilleure socialisation possible et le mode de vie le plus proche possible de la norme.

Construction des nouveaux bâtiments de l’EPMS, route des Grattons

2008

Création du pôle autisme

Création de 2 antennes de l’EPMS à Nangis et à Quincy-Voisins

2011 2012 3

3


Exposition

« Itinérances », photos et peintures à la bibliothèque municipale Alain Peyrefitte

4

photographes de la région et leurs amis artistes exposeront à la bibliothèque municipale Alain Peyrefitte du vendredi 16 janvier au samedi 14 février 2015. Il s’agit de Fabienne Husson, Jacques Puydebois, Romain Tillet et Rémi Tillet, quatre passionnés de l’image photographique, aux parcours originaux.

rencontre

Culture

Connaissez-vous Oscar Wilde ? Autour d’un pot amical, vous êtes invités à découvrir l’écrivain Oscar Wilde, dandy extravagant à l’esprit vif et cynique qui avait mis « son talent dans son œuvre et son génie dans sa vie ». à la faveur d’échanges ponctués de poèmes, d’extraits de son œuvre, de citations, où se mêlent intelligence et humour, venez à la rencontre de celui qui pensait que « c’est le spectateur, et non la vie, que l’ar t reflète réellement ». En quelque sor te une « mise en bouche » avant le spectacle du 3 février, L’importance d’être Wilde. Samedi 24 janvier > 18 h Centre Culturel Saint-Ayoul Petit Théâtre Animé par Josiane & Christian Mareuil Rens. : 08 200 77 160

Leur production photographique comme les œuvres graphiques ou peintes de leurs amis attestent du regard empreint d’humanité, qu’ils ne manquent pas de por ter sur leurs sujets, que ce soit ici, ou ailleurs, au cours de leurs pérégrination comme le laisse entendre le thème qu’ils ont choisi : « Itinérances ». Cette exposition qui se veut interactive et intergénérationnelle espère créer ou renforcer le lien entre tous ceux qui portent de l’intérêt à l’art accessible au plus grand nombre : les œuvres exposées sont susceptibles d’évoluer de façon dynamique sur la durée de l’événement, afin d’inclure d’autres artistes en deuxième quinzaine.

Musique

Sainte-Cécile honorée

16 janvier > 14 février Bibliothèque Alain Peyrefitte Vernissage le vendredi 16 janvier à partir de 17 h 30. Rens. : 01 60 52 20 10

Collector

Une capsule de Champagne pour Provins C’est une grande nouvelle pour les amateurs de champagne et les placomusophiles (les collectionneurs de plaques de muselet ou capsules de champagne). 
 La maison de champagne François Oudard, située à Villenauxe-la-Grande, et l’Office de Tourisme de Provins se sont associés pour présenter une bouteille de champagne avec une capsule collector à l'effigie de la Tour César.

4

Vous pouvez vous procurer cette bouteille à la boutique de l’Office de tourisme (à consommer avec modération). L'Office de Tourisme et sa boutique sont ouverts tous les jours sans interruption de 9 h à 17 h en semaine et de 9 h 30 à 17 h le week-end. Vous pouvez les contacter au 01 64 60 26 26. De quoi ravir tous les collectionneurs qui pourront, pour la somme de 20 €, s’approprier l’une des 300 bouteilles éditées pour l’occasion. Autant dire, que la capsule deviendra rapidement un objet recherché auprès de tous les placomusophiles.

Comme chaque année, les musiciens provinois ont honoré leur patronne, au cours d'un concert gratuit à l'attention du plus large public. Si la musique est fêtée depuis maintenant plus d’un demi-siècle le 21 juin, jour du solstice d’été, il est une tradition bien plus lointaine qui a érigé Sainte Cécile patronne des musiciens. Une sainte patronne que les musiciens fêtent à la fin du mois de novembre. L'orchestre d'harmonie de l'Harmonie municipale de Provins, sous la conduite de Jean-Noël Rémy, avec un réper toire des plus variés, a su ravir le public d’un grand théâtre du centre culturel et spor tif Saint-Ayoul bondé.


Culture Paroles de Poilus

L’hommage des collégiens Dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre, à l’occasion des cérémonies officielles de l’anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918, les collégiens provinois ont lu des lettres de poilus dont voici les textes.

Ces textes, retravaillés pour l’occasion, sont issus d’un ouvrage de Jean-Pierre Guéno et Yves Laplume, Paroles de Poilus, lettres et carnets du front (1914-1918), éd. Librio.

>> 11 octobre 1916 Lettre à mon fils qui vient d’avoir neuf ans :

Au jour le jour !

Dimanche 2 août.

. Hier matin, j’ai pris Premier jour de la mobilisation généJeralerend mes cartons à la la résolution d’agir en Français ! machinais alement sur la ville, la musique, quand je me suis retourné cathédrale vivait, et elle disait : sé. Je suis la Gloire, je suis « Je suis belle de tout mon pas enfants qui m’ont donné la la Foi, je suis la France. Mes » vie, je les aime et je les garde. le ciel, soutenues seulement Et les tours semblaient s’élever vers me dit : par un invisible aimant. Et Meyer édr ? » « Vois-tu des boulets dans la cathserviceale arm touche J’ai été à l’infirmerie, je serai dula soirée, desé etmèresis,ondes femmes à la France, je e battrai. Toute reuses ! Beaucoup pleuraient, sont venues à la grille. Les malheu sera forte, ma petite mère mais beaucoup étaient fortes. Mamanaussi ! J’ai reçu sa lettre ce chérie, qui est bien Française, elle un secret, carnet, elle contenait matin, dimanche. Ici, je te confie fille qui aurait peut-être pu cette lettre, une lettre d’une jeune remplacer Thérèse un jour. te mère de lui dire Si je pars et si je meurs, je prie emadepetiVill bien je la combien j’ai été sensible à sa lettr vraimenters,sentcom être une amie. remercie des bonnes paroles que j’ailinge, poser monies viol lle chez Je suis sorti ce matin prendre du Je ne peux pas écrireonceà tous, Barette. J’ai écrit à petite mère. amis. mais je pense pourtant à tous nos Maurice Maréchal

Mon cher petit, Tu viens d,avoir neuf ans, et cet âge charmant, le voici devenu le plus émouvant des âges. Trop jeune encore pour participer à la guerre, tu es assez grand pour avoir l,esprit marqué de ses souvenirs, assez raisonnable pour comprendre que c,est toi, c,est vous les enfants de neuf ans qui aurez plus tard à en mesurer les conséquences et à en appliquer les leçons. Quelle belle vie, harmonieuse et pleine, nous vous aurons préparée là, si vous savez en effet, si vous voulez vous souvenir et comprendre ! C,est pour que tu te souviennes, mon petit, que j,accepte volontiers les angoisses de l,heure, tous les risques, et la séparation cruelle que tout, qui bouleversent le cher foyer où nous vivions avec ta mère, où nous t,avons tant choyé. Et comme au temps où tu étais un tout petit, et où je t,asseyais sur mes genoux, pour te raconter des histoires ou te montrer de belles images, écoute, de toute ta tendresse attentive, des choses qui d,abord sembleront peut-être un peu graves, même à un grand garçon de neuf ans, mais que je serai plus tranquille de t,avoir dites, mon cher petit, assuré que, de ma bouche, tu t,y attacheras davantage, et que tu les comprendras oui, ton papa sera ainsi plus tranquille si, la guerre finie, il devait n,être plus là pour te les expliquer. Tes neuf ans qui te préservent, qui te gardent à ta mère, à moi, et à la France, tes neuf ans, pourtant comme je les bénis ! Je dis franchement : un homme de trente-cinq ans qui meurt est un foyer détruit, avec toutes ses responsabilités et ses charges. Certes, je sens combien, à quitter ma chère femme et mon enfant chéri, mon chagrin serait immense, mais du moins par eux, j,aurais eu des années de bonheur et d,amour, et l,amertume de mes regrets ne se résumera qu,à la douceur de mes souvenirs. Je regretterai ce que je n’ai pas fait, tout ce que j,aurais dû pouvoir faire ; mais je penserai en même temps que tu es là, toi mon fils, pour me continuer, pour réaliser ce que j,avais seulement projeté ou rêvé. Comprends-tu maintenant, mon petit gars, tous ce que nous avons mis en vous, nous les pères, à cette heure grave, tout ce que nous attendons de vous, fils de neuf ans, et pourquoi je dis qu,en partant les premiers nous aurions la meilleur part ? Car si Dieu ne permet que la fin de la guerre nous réunisse comme autrefois, ma dernière pensée aura été réconfortante et douce, celle du souvenir et de l,exemple que j,aurai tâché de laisser.

Aux armées, le 11 octobre 1916. Lieutenant Després

5


Une adresse unique pour la CPAM de Seine-et-Marne

Afin de faciliter vos démarches, la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de Seine-etMarne a mis en place une adresse unique. Aussi, pour que vos demandes soient bien réceptionnées, vous devez adresser toutes vos correspondances à la seule adresse suivante : CPAM DE SEINE-ET-MARNE 77605 MARNE-LA-VALLÉE CEDEX 03 Pour échanger par mail avec votre caisse d’Assurance Maladie de Seine-et-Marne, vous devez ouvrir votre compte personnel sur www.ameli.fr. Plus rapide, facile et gratuit, la CPAM accuse réception de toute demande et répond dans les cinq jours sur votre messagerie sécurisée intégrée au compte.

Au quotidien Soyons zen

La première du salon Zen in Provins a connu une belle affluence. A l’initiative de l’Union du commerce Provinois, durant tout un week-end, une trentaine de stands, mais également plusieurs animations et conférences, ont accueilli plus de 3 000 visiteurs au centre culturel et sportif Saint-Ayoul pour présenter médecine chinoise, yoga, reiki… Pour autant de savoir-faires traditionnels, de techniques innovantes ou ancestrales… Pour découvrir comment prendre soin de soi.

Transport

Du nouveau pour l’information des usagers du train Depuis le début du mois de décembre, la SNCF a mis en service des afficheurs légers (TIPI) sur la ligne Provins-Paris afin d’améliorer l’information de ses usagers.

Le recensement : chacun de nous compte Une partie de la population provinoise sera recensée entre le jeudi 15 janvier et le samedi 21 février 2015. Un agent recenseur recruté par votre mairie se présente chez vous. Il vous remet les questionnaires et convient d’un rendezvous pour les récupérer. Ensuite ? C’est l’Insee qui travaille pour analyser toutes les données ! Si vous souhaitez répondre par Internet, rendez-vous sur www.le-recensement-et-moi.fr Le recensement en ligne simplifie la collecte des informations. Il offre ainsi plus de souplesse aux personnes recensées qui ne reçoivent plus qu’une seule visite de l’agent recenseur entre le début et la fin de la collecte et qui ont la possibilité de répondre en ligne 7j/7, 24h/24. Plus d’informations sur www.le-recensement-et-moi.fr

6

Environnement

Les pêcheurs à l’œuvre Les pêcheurs ont, une nouvelle fois, répondu présents au traditionnel rendez-vous pour le nettoyage d’automne des rivières provinoises. Plusieurs rendez-vous ont ainsi été initiés, voilà quelques années, par la Ville de Provins, le Syndicat Intercommunal d’Aménagement de la Voulzie et des Méances et l’association de pêche des Amis de la Voulzie pour l’entretien des rivières situées sur le territoire communal. Le travail fut, malheureusement, très fructueux et c’est plusieurs sacs de détritus qui furent ramassés dans le lit de la Voulzie, entre le boulevard Carnot et la rue Four tier Masson.

Sur ces TIPI seront indiqués : • l’horaire théorique de dépar t et la destination des 5 prochains trains, • la desser te des 2 prochains trains, modifiable en situation per turbée, • le logo de la ligne et le code mission de chaque train, • la voie (pour les écrans d’accès) ou train long/train cour t (pour cer tains écrans de quais), modifiable en situation per turbée, • les messages conjoncturels de bas de page ou pleine page programmé par le gestionnaire de l’information voyageurs (GIV), • les trains supprimés, • la mention « retardé » quand le train est en retard de plus de 5 minutes en gare et qu’il n’a pas quitté la gare.

L’implication des pêcheurs est, une nouvelle fois, à mettre à l’honneur et le résultat de cette matinée de nettoyage a mis en évidence l’incivilité de cer tains et la dangerosité pour notre environnement et l’écosystème de tels compor tements.


sport

Téléthon

Triathlon

Avec l’Aquacyclopedus On connaît bien le Club Provins triathlon Aquacyclopedus pour l’organisation du Vétathlon de Provins dont le succès ne se dément pas. On connaît moins l’activité spor tive des 31 licenciés qui composent l’association, tous compétiteurs. Le triathlon est une activité spor tive pluridisciplinaire où l’on enchaîne natation, vélo et course à pieds. Plusieurs formules sont proposées aux compétiteurs du S (natation : 750 m, vélo : 20 km et course à pieds : 5 km) au XL (natation : 3,8 km, vélo :

180 km et course à pieds : 42,195 km). Le club par ticipe à de nombreuses compétitions, en individuel ou par équipe à Sens, à Nevers, à Gérardmer ou encore le Naturman du Verdon. Il par ticipe également au championnat de France et à la coupe de France de Duathlon (course à pieds et vélo).

Organisé autour du traditionnel Ver luisant, le Téléthon à Provins a permis de récolter 2 191,70 € de dons au profit de l’AFM. Aux côtés de la marche aux flambeaux, plusieurs associations se sont particulièrement investies pour cette collecte de fonds. Il s’agit d’Ener’gym, Fitdance, 7 ambitions 7, Mille et une danses d’orient, Mel assoc, Les R’montemps, Taekwondo olympique et Alchymea.

Artisanat

Des Provinois à l’honneur

droit d’expression des élus minoritaires

La Chambre des métiers et de l’artisanat de Seine-et-Marne a tenu à mettre en avant un certain nombre d’artisans de Provins. Ils étaient trois provinois, ce lundi 8 décembre à se voir remettre la médaille d’argent de la reconnaissance artisanale des mains de la présidente de la Chambre des métiers et de l’artisanat de Seine-et-Marne, Elisabeth  Détry : Dominique Gaufillier, Alain Legrand et Olivo Boscariol. La guimauve et la confiture de roses de Dominique Gaufillier sont internationalement reconnues, et notamment au Japon. à Provins, le maître chocolatier offre un un plus large savoirfaire encore, de ses chocolats aux pâtisseries en passant par la boulangerie et la confiserie. Formé à la pâtisserie, Dominique Gaufillier a créé son entreprise en 1991 dans laquelle il a déjà formé plus d’une cinquantaine d’apprentis. Il fut notamment Pâtissier de l’année 1997 et finaliste du grand prix international du chocolat en 1998. Formé à la peinture et à la vitrerie ainsi qu’à la finition et à l’aménagement, Alain Legrand a repris l’entreprise provinoise EGPR en 1971 qui compte aujourd’hui 10 salariés et qui a déjà formé de nombreux apprentis. à côté de son rôle

de chef d’entreprise, Alain Legrand occupe de nombreuses responsabilités au sein de la Fédération départementale du Bâtiment et des travaux publics, dont il préside la section provinoise, ainsi qu’à la Chambre des métiers et de l’artisanat de Seine-et-Marne. Les créations de carrelages médiévaux d’Olivo Boscariol sont largement connus. Formé à l’électronique, Olivo Boscariol s’est adonné à la restauration de tableaux avant de devenir l’artisan d’art que l’on connaît. Il a formé plus d’une centaine de personnes à son art avant de créer sa propre entreprise, en 2003, Le carreau de Provins est une entreprise spécialisée dans la création céramique et la fabrication de produits pour mosaïque. Le même jour, la présidente de l’antenne de Provins de la Chambre des métiers et de l’artisanat de Seine-et-Marne, Fabienne Adamski, dirigeante d’une entreprise de maçonnerie générale à Vaudoy-en-Brie, a reçue la médaille d’or.

Cher(es) Provinoises, Chers Provinois Au nom du groupe « Rassembler Provins »  je vous souhaite ainsi qu’à vos proches une belle et heureuse année 2015. J’ai une pensée par ticulière pour les jeunes générations ; elles attendent qu’on fasse confiance à leur esprit d’initiative et d’innovation. C’est vraiment le seul enjeu aujourd’hui. Bonne année « et sur tout la santé ! » a-t-on coutume de se dire au hasard des rencontres dans nos rues. De nouveaux centres de santé vont s’ouvrir à Provins et sur le Provinois qui doivent étoffer l’offre de soins sur notre territoire. A cette occasion je fais le vœu qu’une plus grande place soit accordée aux usagers de la santé, à la prévention et que dans les choix qui sont faits, on mette l’accent là où il doit l’être : au service des plus fragiles et du bien commun. A cet égard Médecins du Monde nous rappelle la responsabilité par tagée des villes dans les inégalités de santé que nous connaissons. De toutes les inégalités, l’inégalité de soins est jugée par les Français la moins acceptable. Bonne année ! qu’elle soit riche en initiatives citoyennes. Mme SIORAT Joëlle et les élus du Groupe Rassembler Provins

7


7 janvier > jusqu’à 21 h

> Centre-ville Nocturne des soldes organisé par l’UCP Rens. : 01 64 60 38 47

Sam. 17 janvier > 20 h 30

> Centre culturel Saint-Ayoul America ! Soirée d’orchestre par le Conservatoire Pauline Viardot du Provinois Rens. : 08 200 77 160

17 & 18 janvier

Sam. 10 janvier > 18 h 30

> Gymnase Raymond Vitte Loto de l’école multispor ts de Provins

Dim. 11 janvier > 14h30

> Hôtel Dieu Après-midi dansant par AVF Entrée : 13 € comprenant une boisson et une pâtisserie offer tes Rens. : 01 60 67 13 62

10 > 25 janvier

> Hôtel de Savigny Salon des artistes amateurs Rens. : 01 60 52 20 10

> Hôtel-Dieu Journées « Jeux & Galette » par le club Pythagore Rens. : 06 40 51 23 26 www.clubpythagore.fr

Samedi 24 janvier > 15 h

> Bibliothèque A. Peyrefitte La Princesse Charabia Cf. encadré ci-dessous

Dim. 18 janvier > 9h-19h

> Gymnase Raymond Vitte Tournoi de foot en salle

Vendredi 23 janvier

> Collège MARIE-CURIE Cross des « Restos du Cœur »

Sam. 24 janvier > 18 h

> Centre culturel Saint-Ayoul Connaissez-vous Oscar Wilde ? Cf. article p. 4

zoom sur... La Princesse Charabia 16 janvier > 14 février

> Bibliothèque A. Peyrefitte Exposition « Itinérances » Photos et peintures Rens. : 01 60 52 20 10 Cf. article p. 4

Ven. 30 janvier > 20 h 30

> Centre culturel Saint-Ayoul Le Concert sans retour Chansons a capella Rens. : 08 200 77 160

« La reine et le Soleil se sont mis d’accord : c’est la Princesse Ber tille qui réveillera le soleil chaque matin, avec un joli compliment. La reine en est si fière qu’elle invite le monde entier à venir voir ce spectacle. Mais Ber tille est timide, et soudain : le trac ! Ber tille se met à parler charabia. Le soleil ne se lève plus et les médecins sont impuissants. C’est un p’tit cordonnier qui redonnera confiance à la petite fille grâce à ses cuillers magiques… »

Sam. 31 janvier > 13 h-22 h

> Gymnase Raymond Vitte Départementaux de gymnastique artistique

Sam. 31 janvier > 14 h

> Dojo du centre culturel et sportif Saint-Ayoul Rencontre inter-clubs de judo

Dim. 1er février > 8 h-19 h

> Gymnase Raymond Vitte Départementaux de gymnastique artistique

Mardi 3 février > 20 h 30

> Centre culturel Saint-Ayoul L’importance d’être Wilde Théâtre Rens. : 08 200 77 160

Samedi 24 janvier > 15 h Bibliothèque Alain Peyrefitte Spectacle pour les 3-8 ans par le Théâtre Astral Gratuit sur réservation le mercredi 21 janvier au 01 64 00 29 37

7 & 8 février

> Centre culturel Saint-Ayoul Salon de la gastronomie organisé par l’UCP Rens. : 01 64 60 38 47 Directeur de la publication Christian JACOB

Ven. 16 janvier > 14 h 30

> Cinéma Le Rexy Connaissance du monde La Louisiane PT : 8 €, TR : 7 €, scol. : 3,50 €

8

Rédaction Graphisme Photographie Céline BEZANçON Jean-François Leroux Impression Point de Repère N° 133 – Janvier 2015 édité en 6 800 exemplaires par la Ville de Provins BP 200 – 77487 Provins

Le Malade imaginaire Mardi 10 mars > 20 h 30 Théâtre

Argan qui se croit malade, mais aime sur tout que l’on s’occupe de lui, décide de marier sa fille Angélique au fils Diafoirus, futur médecin et fils de médecin. Ce choix qui désespère sa fille et sa servante, est le point de dépar t du drame qu’Argan va vivre. Son monde va s’écrouler et rien ne va se passer comme il l’aurait voulu. Comme souvent chez Molière, on rit à la stupidité de son personnage principal et on suit avec délectation les tentatives de sa servante pour sauver les destinées amoureuses de sa protégée. Dans un univers singulier, teinté de baroque et inspiré du monde du fameux Tim Bur ton, la musique et le rêve donnent du relief aux mots et aux émotions pour mieux nous transpor ter au-delà du réel tout en gardant à l’esprit ces quelques mots de Molière : « Il n’est pas plus grand vice pour l’homme que de se prendre au sérieux. »

« En un mot, du grand, du beau théâtre qui a su séduire petits et grands. » La Provence

Les spectacles du Centre culturel et sportif Saint-Ayoul Renseignements et réservations : 08 200 77 160

L’agenda

Profile for Ville de Provins

Le Provinois n°133 / Janvier 2015  

Journal municipal d'informations de la Ville de Provins

Le Provinois n°133 / Janvier 2015  

Journal municipal d'informations de la Ville de Provins

Advertisement