Page 1

JOURNAL

Le

#180 OCTOBRE 2019

P.  3 > LE DOSSIER DU MOIS

 P. 3 > AU QUOTIDIEN TRAVAUX : LA RÉNOVATION DE LA VOIRIE

LA MÉDIATHÈQUE ALAIN PEYREFITTE

A OUVERT SES PORTES

 P. 6 > CULTURE LIVRE : LE PRIX PROVINS MOYEN ÂGE

P. 7 > SPORT ANNIVERSAIRE : LES 50 ANS DU PROVINS RUGBY CLUB

P. 8 > L'AGENDA

www.mairie-provins.fr


# AU QUOTIDIEN

Cours d’informatique pour débutants

Sapeurs-pompiers

Le samedi 16 novembre 2019 débutera une nouvelle session de formation à l’informatique. Les cours sont destinés aux débutants, ils auront lieu les samedis matins dans la salle informatique de la Maison des Quar tiers et s’étaleront sur 12 séances de 1 h 30 chacune. Venez rencontrer le formateur au forum numérique le 5 novembre au centre Culturel et Spor tif Saint-Ayoul, ou toute l’année à la Maison des Quar tiers.

Première journée de garde pour les JSP

Pour leur première, les apprentis du Centre d’incendie et de secours de Provins ont effectué une journée de garde. Association loi 1901, la section des jeunes sapeurs-pompiers (JSP) de Provins accueille une vingtaine de jeunes garçons et filles de 13 à 16 ans, issus du Provinois. Prompt secours, lutte contre les incendies, protection des biens et de l’environnement… Toutes les missions de secours accomplies par leurs aînés sont abordées lors des séances de formation dispensées les mercredi et samedi. Les JSP suivent également des entraînements physiques réguliers et adaptés en fonction de leur âge et de leur morphologie : exercices d’endurance, grimper de corde, natation, tractions et athlétisme. A l’issue de 4 années de formation, et sous réserve de réussite au brevet de JSP, les apprentis sapeurs-pompiers sont autorisés à accomplir

Ecole

C’est la rentrée ! 1227 enfants ont repris le chemin des écoles maternelles et primaires provinoises pour cette rentrée 2019.

Du côté des écoles maternelles, les effectifs sont en progression avec un nombre de classes stable. Chez les primaires, malgré des effectifs en légère baisse, 2 nouvelles classes ont été créées à l’école du Terrier Rouge et à l’école de la Voulzie. Comme chaque année, la Ville de Provins a mis à profit la période estivale pour réaliser un certain

les missions de secours d’urgence en tant que sapeurs-pompiers volontaires. Au mois de mai dernier, pour la première fois, le Centre d’incendie et de secours de Provins a accueilli les JSP pour une journée de garde. Pour l’occasion, ils ont pu partager tous les temps forts d’une vraie journée de garde des sapeurs-pompiers : rassemblement, missions de secours, manœuvres d’entraînement et séance d’activités physiques, goûtant ainsi au rythme de la vie de la caserne dans un cadre réaliste. L’équipe pédagogique avait pris soin de préparer des mises en situation au cœur de la ville : assèchement d’un local innondé, accident de la circulation, feu de voiture… autant de situations rencontrées par leurs aînés qui ont su accueillir ce jour-là leurs cadets avec beaucoup de bienveillance. Courage, dévouement, dépassement de soi, rigueur, esprit d’équipe… Tout au long de l’année, les JSP intègrent et mettent en application les valeurs des sapeurs-pompiers. La participation aux cérémonies patriotiques et aux commémorations sur le territoire provinois leur permettent également d’intégrer les principes fondamentaux de la citoyenneté. Les JSP de Provins par ticipent régulièrement à des ateliers de démonstration de secourisme pour sensibiliser le public aux gestes qui sauvent. Capables de diffuser des messages de prévention auprès de leurs familles et des jeunes de leur âge, les JSP sont de véritables ambassadeurs de la sécurité civile dans les établissements scolaires.

Les militaires de retour Le temps d’une prise d’armes, le 10 septembre dernier, Provins a renoué avec son passé militaire de ville de garnison en accueillant le 5e Régiment de Dragons de Mailly-le-Camp. A l’occasion d’une passation de commandement de l’une des compagnies d’infanterie du régiment, plus de 150 dragons ont défilé sur le boulevard d’Aligre après la cérémonie qui s’est tenue square de Verdun. Cette manifestation a eu lieu dans le cadre d’un par tenariat instauré entre la Ville de Provins et le 5e Régiment de Dragons de Mailly-le-Camp, dans l’Aube. Ceux-ci devraient par ticiper à la prochaine cérémonie de l’armistice du 11 novembre 1918.

Contact : 01 60 52 88 02

nombre de travaux au sein de ses 5 écoles maternelles et de ses 6 écoles primaires. Ces travaux ont consisté à l’entretien courant des établissements scolaires comme le nettoyage, la vérification, la réfection ou le remplacement de cer tains équipement. Le plus gros chantier de l’été a été la rénovation de l’école maternelle Raymond-Louis. Répartition des élèves et des classes par écoles. 2018/2019 2019/2020 élèves classes élèves classes Maternelle Coudoux 91 4 97 4 Raymond Louis 114 5 124 5 Terrier Rouge 125 6 126 6 Ville Haute 42 2 39 2 Voulzie 136 6 133 132 Primaire Coudoux Désiré Laurent Marais Terrier Rouge Ville Haute Voulzie TOTAL

2 | LE PROVINOIS #180 OCTOBRE 2019

Renseignements au 01 60 58 50 60 ou 01 60 58 50 67.

109 5 72 3 172 7 131 7 82 4 166 8

104 5 64 3 168 7 132 8 82 4 159 9

1259 55 1282 56

nouveaux commerces

alain afflelou Opticien

27, rue de la Cordonnerie Tél. : 01 60 58 76 79


# AU QUOTIDIEN

1

3

4

5

6

2

Travaux

La rénovation de la voirie Plusieurs rues provinoises sont concernées par le programme 2019 de travaux de voiries. De nombreux chantiers de voirie ont débuté en septembre et se dérouleront durant tout l’automne. Comme chaque année, la Ville de Provins consacre une part importante de son budget aux travaux de voirie, pour plus de 400 000 €. 6 chantiers ont d’ores et déjà été exécutés :

• chemin des Courtils pour sa par tie comprise entre le hameau des Cour tils et la por te de Jouy 1 • rue de Rebais pour sa par tie comprise entre la rue du Pré aux Clercs et le Boulevard d’Aligre 2 • rue du Docteur Schweitzer pour sa par tie comprise entre la rue des Bordes et le n° 20 3 • boulevard d’Aligre pour sa par tie comprise entre la rue des Boulançois et la route de Nanteuil 4

• rue Georges-Dromigny pour sa par tie comprise entre le n° 15 et l’entrée du garage Toyota 5 • rue de la Fontaine aux Ecus pour sa par tie comprise entre la rue de Champbenoist et le n°3 6

LE PROVINOIS #180 OCTOBRE 2019 | 3


2

1

CULTURE :

LA MÉDIATHÈQUE ALAIN PEYREFITTE A OUVERT SES PORTES

Horaires d’ouverture au public Lundi : fermé Mardi : 15 h - 19 h Mercredi : 10 h - 18 h Jeudi : 15 h - 18 h Vendredi : 15 h - 20 h Samedi : 10 h - 18 h Dimanche : 10 h - 13 h

allant de 1958 à 1999, les œuvres de l'auteur, ainsi que près de 500 livres provenant des bibliothèques de travail de ses domiciles parisien et provinois. La Ville de Provins organisera à l'automne, en accord avec la famille, une exposition qui Il y a 20 ans, la bibliothèque municipale de la L'inauguration de la bibliothèque devenue présentera les livres les plus exceptionnels, rue des Marais devenait la bibliothèque Alainmédiathèque a été l’occasion de signer dédicacés par des personnages historiques Peyrefitte. Le hasard a voulu que les travaux la convention des dons qui constitue le et littéraires illustres : Jacques Chaban-Delmas, de réhabilitation de l’établissement public Fonds Alain-Peyrefitte. Jean d'Ormesson, Pierre Messmer, André s’achèvent 20 ans après Malraux, François Mauriac, la disparition de celui qui Henri Troyat ou encore Michel a durablement marqué Foucault. APRÈS 8 MOIS DE TRAVAUX, LA BIBLIOTHÈQUE Provins de son empreinte. La Ville de Provins a fait MUNICIPALE S’EST TRANSFORMÉE EN MÉDIATHÈQUE. le choix de maintenir sa Les Provinois ont fait confiance à 6 reprises à bibliothèque en centreAlain Peyrefitte. Maire, ville et a pris le parti pris conseiller général et architectural de s'adosser On retrouve notamment dans ce fonds la parlementaire, Alain Peyrefitte fut une figure sur le bâtiment historique qui date du milieu du thèse du doctorat d'Etat intitulée la Société marquante de la Ve République, une figure XIXe siècle et d'agrandir la structure côté cour. soutenue par Alain Peyrefitte en La surface a été augmentée de près de 50 % emblématique du gaullisme. de confiance 1994, une extraordinaire collection de discours avec une redistribution des espaces intérieurs Il fut ministre à 8 reprises durant 12 années, et une ouverture vers la cour 3   4   9 . entre 1962 et 1981, servant 3 présidents de Un espace multimédia a été créé 8 équipé la République. Ministre des rapatriés, de de 10 postes informatiques et d'un tableau l'information, de l’éducation nationale, de la numérique. Toutes les ressources en ligne recherche, de la culture et de la justice, Alain peuvent y être consultées librement. Le wifi Peyrefitte était également journaliste et écrivain. est omniprésent dans l’établissement. Il laissera à la postérité plusieurs ouvrages de Des séances de formation sont proposées et référence comme le Mal Français, la Société de Confiance, Quand la Chine s'éveillera ou le recrutement d’un médiateur numérique va encore C'était de Gaulle. Il entrera à l’Académie encourager tous les usages pour tous les publics. Française en 1977. Un espace ado a été aménagé 7 , proposant des animations et des ateliers, dans le souci constant d'initier, de travailler ensemble. 4 | LE PROVINOIS #180 OCTOBRE 2019


Un espace collaboratif, où il sera possible de travailler seul ou en groupe, a été mis en place 6 . Une salle de travail de 75 m² dont la façade intérieure en pierre a été mise en valeur par l’ar tiste provinois Alain Ory 11 . Depuis l’espace collaboratif cour t une galerie 5 qui rejoint la salle d'exposition transformée en salle d'animation polyvalente avec l’implantation d’un amphithéâtre 10 et l'installation d'un vidéoprojecteur avec écran suspendu. Le ravalement en couleur de la façade, côté rue des Marais, donne à la médiathèque une véritable identité visuelle 1 . 3

Côté cour, la galerie offre une ouver ture sur un jardin qui sera bientôt agrémenté de plantations pour un espace vert protégé et préservé pour le plaisir de lire 2 . Cette réhabilitation représente un coût global de 1,16 M€. Pour le financement, la Ville de Provins a pu compter sur ses partenaires : la Région pour 345 000 €, le Département pour 175 000 € et l'Etat, par l'intermédiaire de la Direction régionale des affaires culturelles, pour 50 000 €. Trois agents supplémentaires – une directrice, un médiateur numérique et une contractuelle –, ont été recrutés. Ils sont

aujourd’hui 7 personnes pour faire vivre l’établissement. Cette augmentation des effectifs permet d'ouvrir plus largement la structure. Le fonds adulte est désormais ouvert 30 heures par semaine, contre 23 précédemment et le fonds jeunesse 30 heures au lieu de 8 avec deux journées continues, le mercredi et le samedi de 10 h à 18 h, une nocturne le vendredi jusque 20 h et l'ouverture le dimanche de 10 h à 13 h.

4

5

6

7

8

9

10

11

Activités numériques

CYCLE NUMÉRIQUE Le premier vendredi de chaque mois à 18 h. Une petite conférence en interaction avec les par ticipants autour d’un sujet d’actualité numérique. Vendredi 4/10 : 5 applis pour votre smarphone. ATELIERS ADULTES 1 mardi sur 2 à 10 h. Un cours en petit groupe pour approfondir un sujet en par ticulier. Mardi 8/10 : commencez à naviguer sur Internet. POUR LES ADOS En plus de l’accès libre à leur espace dédié, les ados peuvent par ticiper à des ateliers spécifiques pour bricoler avec le numérique. Vendredi 18/10 à 17 h : faire parler un livre (Makey Makey). Venndredi 29/11 : créer un objet en Réalité Augmentée. Pendant les vacances de la Toussaint : Pleins phares sur Mario Kar t (Switch) avec un tournoi en 2e semaine.

Appel à candidature pour le « Conseil des lecteurs » La médiathèque Alain Peyrefitte est à la recherche de bénévoles pour mettre en place un Conseil des lecteurs. Il sera composé d’usagers de la médiathèque souhaitant être associés à l’évolution des collections adultes et jeunesse. Le jeune public (-15 ans) sera également le bienvenu au sein du Conseil des lecteurs.

LE PROVINOIS #180 OCTOBRE 2019 | 5

Nom :....................................................................................................................... Prénom : ................................................................................................................ Catégorie d’âge : r -15 ans r + 15 ans� Adresse postale : .............................................................................................. ..................................................................................................................................... ..................................................................................................................................... Adresse mail : ..................................................................................................... Coupon de retour à adresser à la médiathèque Alain Peyrefitte. Date limite de retour : 31/10/2019. Vous avez la possibilité de joindre une lettre de motivation.


# CULTURE

Patrimoine

Provins à l’aquarelle

Livre

Le Prix Provins Moyen Âge Le 13e Prix Provins Moyen Âge a été attribué à Denis Hayot pour son livre Paris en 1200, Histoire et archéologie d’une capitale fortifiée par Philippe Auguste Paris en 1200. Depuis 2007, le Prix Provins Moyen Âge récompense un essai historique destiné à un grand public cultivé, paru dans l’année et traitant du Moyen Âge. Ce prix est remis par un jury prestigieux d’historiens et de spécialistes, présidé par Laurent Theis. La remise officielle du prix a eu lieu le samedi 14 septembre au Prieuré Saint-Ayoul. Sur tous les ouvrages en liste, trois ont plus particulièrement retenu l’attention du jury : L’Invention de Nithard de Bernard Cerquiglini aux éditions de Minuit, La voix du peuple de Michel Hebert aux éditions Puf et Paris en 1200, Histoire et archéologie d’une capitale fortifiée par Philippe Auguste de Denis Hayot aux éditions CNRS. C’est ce dernier qui s’est vu décerner le Prix Provins Moyen Âge 2019. En l’an 1200, la ville de Paris s’apprête à offrir au « beau XIIIe siècle » un visage entièrement nouveau, grâce à un chantier d’architecture sans précédent, conduit par le roi Philippe Auguste. Alors même que la cathédrale Notre-Dame sor t de terre, les rues sont pavées, les premières Halles sont construites, le palais de la Cité est remodelé… Mais sur tout, la ville est entourée

6 | LE PROVINOIS #180 OCTOBRE 2019

par une immense enceinte for tifiée, complétée par une superbe for teresse : le château du Louvre. Aujourd’hui presque entièrement disparues, ces for tifications ont pour tant donné à Paris sa cohérence et sa forme définitive, tout en contribuant à ériger la ville au rang de capitale du royaume. Comment un programme d’architecture a-t-il pu jouer un tel rôle dans l’histoire ? Pour le comprendre, il faut plonger au cœur du Moyen Âge, sur les traces d’un souverain d’exception, auteur d’une œuvre politique et architecturale fondatrice. Afin de décrypter la fonction et la signification même des monuments, Denis Hayot se livre à une véritable enquête archéologique, dévoilant peu à peu le véritable visage des fortifications de Philippe Auguste. L’aboutissement s’en trouve dans les restitutions 3D de l’auteur et dans les superbes aquarelles de Jean-Claude Golvin, qui redonnent vie à l’une des œuvres monumentales les plus importantes du Moyen Âge. Docteur en histoire de l’ar t, Denis Hayot est spécialiste de l’architecture for tifiée médiévale. Il a consacré sa thèse aux for tifications capétiennes du XIIIe siècle. On peut se procurer l’ouvrage chez Le Roy Lire (9, rue de Jouy) et à la librairie Canova (17, rue du Val) au prix de 29 €.

Le catalogue de l’exposition, qui a ravi un grand nombre de visiteurs tout au long de l’été au Musée de Provins et du Provinois, est désormais disponible en librairie.

La genèse de cette exposition a débuté en 2015, année au cours de laquelle la Société d’histoire et d’archéologie de l’arrondissement de Provins (SHAAP) se voit proposer l’acquisition de 34 aquarelles, 2 autres seront acquises un peu plus tard. 36 très belles créations d’Edouard Lefevre, de Georges Bellanger et d’Abel Chancel. Cette aventure a nécessité une for te volonté de la SHAAP pour assurer la restauration des œuvres et l’édition du catalogue, avec le soutien de plusieurs par tenaires : la Direction régionale des affaires culturelles, le Dépar tement et la Ville de Provins. Cette acquisition a créé un lien évident avec l’édition originale de lithographie intitulée Vues de Provins publiée par un protecteur de Provins : Alexandre du Sommerard et faisant partie des collections du Fonds ancien de la Ville de Provins. Une édition de 1822, antérieure aux 36 œuvres acquises par la SHAAP. L’exposition “Provins à l’aquarelle”, proposée tout au long de l’été au Musée de Provins et du Provinois couvrait un siècle d’histoire et d’archéologie monumentale, de 1810 à 1910. La prise de conscience des enjeux patrimoniaux, dans la première moitié du XIXe siècle, doit beaucoup à Alexandre du Sommerard. Il s’agissait alors de lutter contre la destruction des monuments les plus emblématiques par tout en France et de mobiliser le soutien de l’opinion publique. A Provins, c’est évidemment la réhabilitation de l’architecture médiévale qui fut le défi. Ces œuvres offrent un por trait revisité de Provins dans le but de sensibiliser, de faire aimer davantage encore une ville dont la valeur patrimoniale était déjà immense, mais pas reconnue encore à l’époque. La majeure partie des œuvres de cette exposition n’avait jamais été présentée au public. Cette exposition a permis d’établir des comparaisons entre deux générations d’aquarellistes de talent, deux écoles stylistiques et de saisir l’évolution de Provins et de son patrimoine monumental sur un siècle. La SHAAP vient de publier le catalogue de l’exposition avec des reproductions des aquarelles agrémenté de notices précises et instructives. Plus qu’un catalogue, il s’agit là tout à la fois d’un livre d’ar t et d’un livre d’histoire que tous les passionnés de Provins se doivent de posséder dans leur bibliothèque. On peut se le procurer chez Le Roy Lire (9, rue de Jouy) et à la librairie Canova (17, rue du Val) au prix de 29 €.


Peinture

# CULTURE

Provins en peinture

Rencontre

Autour de Simone Veil Le Centre culturel et sportif Saint-Ayoul vous propose de redécouvrir Simone Veil et ses combats au travers d’une rencontre et de deux spectacles. Simone Veil a occupé en France et en Europe de hautes fonctions liées à ses engagements les plus profonds. Rescapée des camps de concentration, elle a œuvré toute sa vie pour entretenir la mémoire de la Shoah. Fidèle à ses convictions, elle a mené de nombreux combats, notamment en faveur de la cause des femmes, persuadée qu’au-delà de leur philosophie personnelle et de leur engagement politique, les femmes sont capables de faire bouger les choses lorsqu’elles sont solidaires. Le 1er juillet 2018, elle est entrée au Panthéon en compagnie de son mari. Témoin de son époque, elle affirmera : « Aujourd’hui, quelques moments plus for ts que d’autres échappent à l’oubli. »

# SPORT

Simone Veil était venue à Provins le 13 février 2010 à l’occasion du Salon du livre. Josiane et Christian Mareuil vous invitent à une rencontre autour de la vie et de l’œuvre de cette dernière le samedi 12 octobre à 18h (entrée libre). Celle-ci sera donnée en prélude à 2 spectacles : Et pendant ce temps, Simone veille ! le vendredi 15 novembre à 20 h 30 – Le féminisme peut-il être drôle ? C’est tout l’enjeu de ce spectacle. Au travers de scènes de la vie quotidienne, 12 femmes nous entraînent dans leur intimité et leur touchante imperfection – et Gardiennes le mardi 3 décembre à 20 h 30 – Dix por traits de femmes d’une même lignée familiale, de 1920 à nos jours, livrent leurs témoignages sur la découver te de l’amour, de la sexualité, de l’enfantement. Réservations au 08 20 07 71 60 ou sur www.centreculturelprovins.fr

Anniversaire

Les 50 ans du Provins rugby club Samedi 14 septembre, le Provins rugby club a fêté son 50e anniversaire. Fondé en 1969, le Club spor tif de Gouaix est devenu le Gouaix-Provins rugby club en 2000 puis le Provins rugby club en 2014. Le Provins rugby club, pour le grand public, ce sont les Médiovales, le tournoi de rugby international dont la première a eu lieu il y a 15 ans déjà. La jeunesse est le crédo de l’association provinoise puisque celle-ci emmène

régulièrement ses jeunes rugbymen à l’étranger pour y disputer des tournois et y découvrir des cultures différentes. Ce fut le cas en 2017 notamment, avec un voyage sur une grande terre de rugby : l’Afrique du Sud. L’an dernier, les Provinois s’étaient rendus en Pologne. La journée s’est déroulée sous le code vestimentaire de l’association : le bleu et le blanc. Un tournoi de touch rugby multi-générationnel sur le terrain Lionel Repellin-Bouvier a ouver t les festivités avec des ateliers de l’école de rugby l’après-midi. Une exposition réunissant une cinquantaine d’objets historiques a été présentée dans le cadre du gymnase Raymond-Vitte qui a accueilli, plus tard, une soirée festive réunissant plus de 300 convives dont de nombreux anciens du club.

Provins tourisme a organisé une nouvelle journée dédiée à l'art et placée sous le signe de la convivialité, permettant aux artistes amateurs ou aux amateurs d'art, de créer ou de contempler. Chaque ar tiste était libre de s'installer selon son inspiration, et de dévoiler sa perception de la cité médiévale et de son patrimoine à travers une palette variée de couleurs et de formes… dans 5 catégories : huile et acrylique – pastel – aquarelle, dessin, lavis et collage – petit jeune talent – grand jeune talent. 47 œuvres ont été présentées en fin d’aprèsmidi dans le cadre de la Roseraie de Provins. Trois ont été récompensées, dans chaque catégorie, par de très beaux lots.

La section jeunesse de la Médiathèque Alain Peyrefitte proposera un atelier animé par Soumaya Mansouri intitulé « Mon petit Chaperon rouge ». Les enfants de 5 à 10 ans pourront découvrir ou redécouvrir l’univers de ce conte à travers différentes versions. Autour d’échanges, les par ticipants pourront imaginer, illustrer et créer leur propre vision du conte. Sur 7 séances, les mercredis de 14 h à 16 h : 16/10, 13/11, 20/11, 27/11, 4/12, 11/12, 18/12 Réservations obligatoires au 01 60 52 20 09.

DROIT D’EXPRESSION DES ÉLUS MINORITAIRES Après avoir mis en difficulté la librairie anciennement « Delvaux » en lui ôtant le marché des fournitures scolaires, la ville a dépensé une somme astronomique (1,2 millions d’euros) pour une simple rénovation/transformation de la bibliothèque en médiathèque. Quid du grand espace jeunesse de la bibliothèque qui n’a pas été rénové dans cet ensemble? Ensemble, nous avons pu constater que l’expérimentation de l’uniforme scolaire s’est essoufflée pour cette nouvelle rentrée scolaire. Le maire voudrait continuer l’expérimentation encore 2 ou 3 ans? Nous pensons qu’il serait sans doute préférable de lancer ensemble une nouvelle consultation des provinois pour 2020. Le nouveau report du conseil municipal de septembre déplacé fin novembre fera une coupure de près de 5 mois! Si on considère qu’il n’est pas nécessaire de consulter le conseil municipal pendant si longtemps, c’est que l’ensemble des élus n’a aucune marge de manoeuvre ni aucun pouvoir. Le tout aussi sans doute pour préparer les listes des élections municipales. Les associations Provinoises ont fait leur rentrée. Réunies ensemble lors du forum, elles ont montré une fois de plus le dynamisme du monde associatif à Provins. Bruno POLLET

LE PROVINOIS #180 OCTOBRE 2019 | 7


5 & 6 octobre

Les Chocolades

Le Club 41 organise ses traditionnelles Chocolades les samedi 5 et dimanche 6 octobre, de 10 h à 18 h au Centre culturel et spor tif Saint-Ayoul. Ce salon entièrement dédié au chocolat accueillera une quinzaine d’ar tisans chocatiers pour le plus grand plaisir de vos papilles ! Une grande nouveauté pour l’édition 2019 : un défilé de robes en chocolat. Une participation de 3 € est demandée au profit des œuvres du Club 41.

Et pendant ce temps Simone Veille !

Le féminisme peut-il être drôle? C’est tout l’enjeu de ce spectacle. Quatre générations de femmes se succèdent dans ce voyage qui s’étend de la lutte pour l’avor tement à la procréation assistée. Sauront-elles transmettre à leur descendance ce goût de liber té ? Au travers de scènes de la vie quotidienne, ces douze femmes nous entraînent dans leur intimité et leur touchante imperfection. Ce voyage dans le temps est ponctué par les interventions d’une Simone qui veille pour nous rappeler les dates impor tantes qui ont jalonné cette évolution qui s’est faite à force de combats, de désirs, de doutes et sur tout dans la quête d’une égalité hommes / femmes. Vendredi 15 novembre > 20 h 30 Centre culturel et sportif Saint-Ayoul PT : 28 € • TR : 22 € • - 12 ans : 10 € Rés. : 08 200 77 160 www.centreculturelprovins.fr 3 oct. > 3 novembre

Musée de Provins et du Provinois EXPOSITION DES ŒUVRES DE GABRIELLE ROLLAND Visite de l’exposition comprise dans le prix d’entrée Rens.  : 01 64 01 40 19

8 | LE PROVINOIS

Jusqu’au 13 octobre

Hôtel de Savigny EXPOSITION « 20 ANS DÉJÀ ! » Par l’Atelier des Presses Rens. : 01 60 52 20 12

19 oct. > 3 novembre

Hôtel de Savigny EXPOSITION DE GEORGES SOUCHAL Rens. : 01 60 52 20 12

Dimanche 6 octobre

Samedi 12 oct. > 15 h

Allées d’Aligre Médiathèque A. Peyrefitte BROCANTE D’AUTOMNE « LA FOLLE RENCONTRE DE Rens. : 01 60 52 20 10 M. TROTO ET MME TROTAR » par la compagnie Deci delà. Spectacle pour les enfants de 5 à 10 ans. Rés. le mercredi 09/10 à par tir de 10 h. Rés. : 01 60 52 20 09

Mar. 15 octobre > 19 h

Centre culturel Saint-Ayoul INSTANTS MUSICAUX : SOPRANO Musique classique Rens. : 08 200 77 160 www.centreculturelprovins.fr

Jeudi 17 octobre > 19 h 15

Cinéma Le Rexy CINÉ-CLUB : « LES DAMES DU BOIS DE BOULOGNE » Tarif unique : 6 €

Dim. 20 octobre > 16 h

Eglise Saint-Ayoul CONCERT D’ORGUES ET DE CHANTS Oeuvres des 17e et 18e siècle Alice Fagard : mezzo Géraldine Casey : soprane Anna Gaëlle Chanon : orgue

22 > 26 octobre

Médiathèque A. Peyrefitte ATELIERS THÉÂTRE avec la Compagnie OSPAS En par tenariat avec le Jeu. 17 octobre > 20 h 30 Centre Culturel et Spor tif Centre culturel Saint-Ayoul Saint-Ayoul Ven. 4 octobre > 18 h WAGNERMANIA Réservation obligatoire Médiathèque A. Peyrefitte Concer t de l’Orchestre Rens. : 01 64 00 29 37 CYCLE NUMÉRIQUE : National d’Ile-de-France 5 APPLIS POUR VOTRE Rens. : 08 200 77 160 22 > 26 octobre SMARTPHONE www.centreculturelprovins.fr Médiathèque A. Peyrefitte Mardi 8 octobre Réservation conseillée PLEINS PHARES SUR Centre culturel Saint-Ayoul Rens. : 01 64 00 29 37 Ven. 18 octobre > 14 h 30  MARIO KART JOURNÉE DE L’AIDANT Cinéma Le Rexy (Switch), avec un tournoi en Échanges, informations, Ven. 4 octobre > 20 h 30 animations, spectacles CONNAISSANCE 2e semaine. Centre culturel Saint-Ayoul Entrée libre DU MONDE : Sam. 12 octobre > 18 h Rens. : 01 64 00 29 37 MOS4ÏC Centre culturel Saint-Ayoul LE PORTUGAL-DE TERRE www.seine-et-marne.fr Concer t jazz ET D’OCÉAN RENCONTRE AUTOUR 4 > 9 novembre Rens. : 08 200 77 160 PT : 9 € • TR : 7,50 € DE SIMONE VEIL Centre culturel Saint-Ayoul Mardi 8 octobre > 10 h www.centreculturelprovins.fr Médiathèque A. Peyrefitte Rencontre littéraire Scolaires : 3,50 € FORUM NUMÉRIQUE Rens. : 08 200 77 160 www.centreculturelprovins.fr ATELIER ADULTES : 5 & 6 octobre www.centreculturelprovins.fr Ven. 18 octobre > 17 h COMMENCEZ À Centre culturel Saint-Ayoul NAVIGUER SUR INTERNET Cf. article p. 7 Médiathèque A. Peyrefitte Directeur de la publication LES CHOCOLADES ATELIERS ADOS : Réservation indispensable Olivier LAVENKA Par le Club 41 FAITES PARLER UN LIVRE Rens. : 01 64 00 29 37 Cf. haut de page Impression (MAKEY MAKEY) Imprimerie RAS Rens. : 01 64 00 29 37 Jeu. 10 octobre > 20 h 30 Centre culturel Saint-Ayoul N° 180 – octobre 2019 19 oct. > 9 novembre MADEMOISELLE MOLIÈRE édité en 7 000 exemplaires Médiathèque A. Peyrefitte Théâtre par la Ville de Provins EXPOSITION DE BP 200 – 77487 PROVINS Rens. : 08 200 77 160 #180 OCTOBRE 2019 MICHEL CHARLET www.centreculturelprovins.fr Rens. : 01 64 00 29 37

Profile for Ville de Provins

Le Provinois n°180 / Octobre 2019  

Journal municipal d'informations de la Ville de Provins (77)

Le Provinois n°180 / Octobre 2019  

Journal municipal d'informations de la Ville de Provins (77)

Advertisement