{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade.

Page 1

JOURNAL

Le

#167 MAI 2018

P. 2 > LE DOSSIER DU MOIS

CENTRE HOSPITALIER LÉON BINET : P. 5 > AU QUOTIDIEN GENDARMERIE L’HOMMAGE À ARNAUD BELTRAME

UN PÔLE D’ACTIVITÉS ET DE SOINS ADAPTÉS

P. 5 > AU QUOTIDIEN GARE : 42 PLACES DE PARKING SUPPLÉMENTAIRES

P. 6 > SPORT CROSS SCOLAIRE : UNE 35E ÉDITION ENSOLEILLÉE

P. 8 > L'AGENDA

www.mairie-provins.fr


CENTRE HOSPITALIER LÉON BINET :

UN PÔLE D’ACTIVITÉS ET DE SOINS ADAPTÉS LE 30 MARS DERNIER, LE CENTRE HOSPITALIER LÉON BINET A POSÉ LA PREMIÈRE PIERRE DU BATIMENT QUI ACCUEILLERA LA NOUVELLE STRUCTURE.

Après avoir ouver t, au mois d’avril 2009, un accueil de jour Alzheimer, le centre hospitalier Léon Binet a mené une réflexion sur une structure identique à destination des résidents de son établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) Rosa Gallica. En 2016, l’hôpital a sollicité la création d’un Pôle d’Activités et de Soins Adaptés (PASA) auprès de l’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Ile-de-France, la concrétisation de ce projet devant amener à la construction d’un nouveau bâtiment.

Accompagnement

La prise en charge des résidents atteints de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés avec des symptômes psychocompor tementaux modérés nécessite une coordination active entre les secteurs sanitaire et médico-social, sous l’impulsion d’un médecin coordonnateur, et un par tenariat avec les acteurs de la filière gériatrique du secteur comme avec l’équipe psychiatrique de l’hôpital. Le PASA va permettre de mieux accompagner les résidents de l’EHPAD présentant ces troubles.

2 | LE PROVINOIS #167 MAI 2018

Assimilable à un accueil de jour interne, le PASA prendra en charge durant la journée des résidents de l’EHPAD uniquement, améliorant ainsi la cohabitation entre les résidents souffrant de troubles du compor tement modérés et les résidents dépendants dont les fonctions supérieures sont préservées. A l’issue d’un mois d’admission dans l’EHPAD, les équipes pluridisciplinaires évalueront l’état psychologique des résidents à l’aide d’outils et élaboreront avec les résidents et leurs familles un projet de vie individualisé. Celui-ci fera

l’objet d’une adaptation selon l’évolution de la maladie et tendra à développer le maintien de l’autonomie, à proposer des réponses adaptées aux besoins et à tisser des liens sociaux. Des compétences techniques, relationnelles et éducatives associées contribueront à un accompagnement de qualité de la personne âgée accueillie. Le PASA pourra ainsi faciliter l’intégration des résidents.

Fonctionnement

La structure pourra accueillir 14 personnes du lundi au samedi, de 9 h 30 à 16 h 45. La par ticipation des résidents pourra aller de la demi-journée à la semaine complète selon le projet individualisé défini et les souhaits de chacun.


Appel à bénévoles

La traditionnelle Course des remparts de Provins doit se dérouler le 30 septembre prochain. Pour que le plus grand rassemblement spor tif annuel du Pays Provinois puisse avoir lieu, la présence de 120 bénévoles est nécessaire. Aujourd’hui, ce nombre n’est pas atteint. Si vous souhaitez appor ter votre soutien à ce grand évènement en par ticipant à la sécurisation du parcours, veuillez prendre contact avec l’association « Course des Rempar ts » au 06 71 83 65 02 ou avec le service des spor ts au 01 64 00 46 03. Merci par avance à tous ceux et celles, qui viendront rejoindre l’équipe de bénévoles sur cette course emblématique.

Informatique

Une seconde vie La pose de la première pierre le 30 mars dernier.

Le projet prévoit des activités individuelles et collectives qui doivent concourir : • au maintien ou à la réhabilitation des capacités fonctionnelles (activités ergothérapie, cuisine, activités physiques, etc.), • au maintien ou à la réhabilitation des fonctions cognitives (stimulation, mémoire, jardinage, etc.), • à la mobilisation des fonctions sensorielles (stimulation, musicothérapie, peinture, etc.), • au maintien du lien social (repas, ar tthérapie, etc.). Ces activités seront mises en œuvre par deux assistants en soins en gérontologie dédiés et des professionnels mutualisés avec l’EHPAD : médecin coordonnateur, psychologue et ergothérapeute, selon un planning hebdomadaire défini. Les personnels intervenant dans le PASA seront formés sur : • les objectifs du pôle, • la connaissance des pathologies, • la prise en charge non médicamenteuse, • la fonction d’assistant de soins en gérontologie.

Environnement

Accessible aisément depuis l’EHPAD, l’espace sera créé pour faciliter la sécurité des résidents, leur orientation, et leur déambulation. Le projet architectural favorisera également leur confor t et usage. Le PASA comprendra : • une entrée adaptée, • un espace salon dédié au repos et aux activités collectives, • un espace repas, • des espaces d’activités adaptées répondant au projet thérapeutique, • des sanitaires résidents, • des locaux de service, • un bureau, • un patio librement accessible pour les résidents et sécurisé.

L’école maternelle de La Voulzie a reçu 15 ordinateurs du Département. Chaque année, le Conseil dépar temental de Seine-et-Marne renouvelle une par tie de son parc informatique. La vie des ordinateurs remplacés n’est pas pour autant terminée. Après un reconditionnement, ils peuvent découvrir de nouveaux horizons comme cela a été le cas pour 15 d’entre eux que le Dépar tement a offer t à l’école maternelle de La Voulzie. Une véritable cure de jouvence pour un matériel qui peut rendre encore de précieux services.

Financement

La création du PASA représente un investissement total de 932 000 €. Il bénéficie d’une subvention de Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France au titre du plan d’aide à l’investissement de 280 000 € et d’une par ticipation du Conseil dépar temental de 70 000 €. La durée des travaux est de 13 mois. La livraison et l’ouverture sont prévues au mois de mai 2019.

nouveaux commerces

churrasqueira casquinhas Restaurant de grillades portugaises. 28, rue Victor Arnoul Rens. : 01 64 08 19 06

LE PROVINOIS #167 MAI 2018 | 3


# AU QUOTIDIEN

Handicap

L’EPMS se mobilise pour l’autisme

18 ans

Des droits et des devoirs

90 jeunes Provinois sont devenus citoyens cette année. La cérémonie de la citoyenneté a permis au Maire de rencontrer les jeunes Provinois de 18 ans nouvellement inscrits sur la liste électorale de la commune. A cette occasion, il leur a été remis leur première car te d’électeur et le livret du citoyen. Ils entrent à 18 ans de plain-pied dans la communauté nationale. A 18 ans, on est juridiquement considéré comme pleinement capable et responsable, libre de conclure des contrats, gérer ses ressources, seul responsable vis-à-vis des professeurs et employeurs, mais aussi seul à décider et à assumer son orientation scolaire et professionnelle. À 18 ans, on a le droit de se marier sans autorisation de ses parents ou tuteurs. À 18 ans, on est soumis aux mêmes peines que les autres adultes. On ne relève plus du juge pour enfants et de la cour d’assises des mineurs, mais de toutes les juridictions ordinaires. À 18 ans, on acquier t les mêmes droits que les autres citoyens : le droit de vote, d’éligibilité, le droit d’exercer une fonction

juridictionnelle, le droit de représenter ou d’assister une par tie devant la justice, le droit de témoigner en justice. Ces droits peuvent être retirés à un individu par décision judiciaire pour cer taines infractions en raison de leur gravité. En devenant citoyen, on est également soumis à cer tains devoirs. Le premier, juridique, est celui de respecter les lois parce que c’est la meilleure assurance que la liber té, les droits et la sécurité de chacun soient garantis de manière effective. En devenant citoyen, on a également le devoir moral de faire preuve de civisme en respectant les grandes valeurs républicaines. En devenant citoyen, on consent au paiement de l'impôt afin assurer la cohésion de la Nation et son administration. Le modèle français de la citoyenneté a une par ticularité. Il est inséparable de la nationalité. A 18 ans, on est citoyen, citoyen français dépositaire d'une par tie de la souveraineté nationale, d’un héritage historique, politique, culturel et linguistique. Dépositaires d’un destin commun au-delà de nos singularités.

A l’occasion de la journée mondiale de l'autisme, le grand public a découvert les actions que mène l’Etablissement Public Médico Social (EPMS) du Provinois pour accompagner les personnes atteintes de Troubles du Spectre Autistique (TSA). Le pôle autisme de l’EPMS a été créé en 2011 af in de permettre à 11 personnes souffrant de cette pathologie d'avoir un accompagnement éducatif et thérapeutique spécif ique. Aujourd’hui, la structure accueille 21 personnes et vient de renforcer sa prise en charge des personnes atteintes de TSA avec la mise en place d’un Dispositif d’Intervention Globale et Coordonnée (DIGC). Celui-ci organise l’accompagnement précoce et intensif des plus jeunes (0-6 ans) en favorisant leur autonomie, leur par ticipation sociale et leur évolution dans leurs milieux de vie habituels : à la maison, à la crèche, à l’école ou encore au centre de loisirs. L’EPMS compte aujourd’hui une centaine de personnels qui veillent, aident et éduquent 105 personnes au sein de l’Etablissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT), 91 au sein de l’Institut Médico Educatif (IME) et 51 au sein du Service d’Education Spéciale et de Soins A Domicile (SESSAD).

Classe de découverte

Les joies de la montagne 21 élèves de l’école de la Ville Haute sont partis en classe de découverte à Méribel. Méribel était une nouvelle fois la destination d’un séjour de 11 jours. Tous ont pris le car tôt le matin de ce lundi 3 avril en direction de la Savoie qu’ils ont rejoint le soir même. Ancienne station olympique située au coeur des 3 Vallées, Méribel compte 600 km de pistes et 200 km de remontées mécaniques s’étendant de 1 450 à 1 700 mètres d’altitude.

4 | LE PROVINOIS #167 MAI 2018

Les écoliers provinois ont pu découvrir la vie en collectivité, les veillées, le patrimoine savoyard et les joies de la glisse.

Cette classe de découver te représente un coût total de 18 459 € dont 9 319 € de par ticipation des familles. La Ville de Provins a pris à sa charge 50 % du coût de ce séjour.


# AU QUOTIDIEN

Gendarmerie

L’hommage à Arnaud Beltrame

Environnement

Le Lions Clubs s’engage Le Lions Clubs poursuit son action en faveur d’une Seine-et-Marne plus propre. Au lendemain de la deuxième édition du Défi 77 pour l’Environnement qui avait mobilisé près d’un millier de par ticipants et nombre de par tenaires comme le Conseil dépar temental, l’Union des maires, les communes, les syndicats de collectes d’ordures ménagères, les entreprises de traitement des déchets, les entreprisessponsors et les médias régionaux, les responsables du Lions Clubs déclaraient : « Notre objectif, c’est un espace public propre, accueillant, dans lequel on se sent bien seul ou en famille, dans lequel on peut laisser ses enfants jouer sans crainte, dans lequel chacun est fier de par tager une conversation avec des amis ou des inconnus venus visiter notre pays. C’est un objectif réalisable, même

s’il nous faudra faire preuve de persévérance, de ténacité et d’esprit d’initiative ». Avec l’édition 2018, le Lions Clubs a voulu relever le challenge d’une Seine-et-Marne propre dans une Ile-de-France propre pour accueillir les Jeux Olympiques de Paris 2024 ! Soit 6 ans pour montrer l’exemple, pour convaincre, pour faire adhérer et pour que chaque Seine-et-Marnais, chaque Francilien soit fier de faire découvrir son dépar tement et sa région au monde entier, pour que les mouchoirs usagés, les canettes de soda, les bouteilles en plastique, les boîtes à pizza, les paquets de cigarettes, les déjections animales… retrouvent le chemin des poubelles ! Le 24 mars, 15 villes ont par ticipé à cette 3e édition du Défi 77 pour l’environnement. A Provins, plus d’une quarantaine de personnes ont répondu à l’appel et ont arpenté les bords des routes dépar tementales voisines.

Le mercredi 28 mars, à l’heure-même où un hommage national était rendu au colonel Arnaud Beltrame aux Invalides, les militaires de la Compagnie de gendarmerie de Provins se sont réunis pour faire de même à l’image des autres compagnies du territoire national. Le 23 mars, alors qu’il se trouvait confronté à une prise d’otages dans un supermarché de Trèbes, dans l’Aude, au cours de laquelle le terroriste venait d'abattre deux personnes, le colonal Arnaud Beltrame avait pris la place de l’otage au terme de négociations avec l’auteur des faits. Dans la salle des coffres du supermarché où le terroriste s'était replié, le face-à-face durera près de trois heures. Le gendarme livrera alors probablement un corps-à-corps avec le terroriste pour tenter de le désarmer. Ce dernier ouvrira alors le feu à plusieurs reprises sur l'officier avant de le poignarder. Au cours de l’assaut du Groupement d’intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN), le terroriste sera abattu. Arnaud Beltrame sera découver t dans un état très grave. Transpor té à l’hôpital de Carcassonne, il succombera à ses blessures Les élus provinois ont tenu à accompagner le capitaine Marie-Laure Bock, commandant la Compagnie de Gendarmerie de Provins et les gendarmes provinois dans cet hommage solennel à leur compagnon d’arme.

Gare

42 places de parking supplémentaires Depuis le 2 mai, 42 places de stationnement supplémentaires gratuites sont à la disposition des usagers du train. En 5 ans, la fréquentation de la ligne ferroviaire Provins-Paris a augmenté de 30 %. Il y a 4 ans, 60 places avaient été créées route de Champbenoist. Cette fois-ci, c’est avenue Jean Jaures que les capacités de stationnement s’accroissent à proximité immédiate du pôle gare. Ce parking a été réalisé sous maîtrise d’ouvrage de la Communauté de communes du

Provinois. Il représente un coût de 170 000 €, financé à 40 % par le Dépar tement. Il entre dans un projet plus global de réaménagement de la gare afin d’anticiper la prochaine électrification de la ligne SNCF. Ce parking est gratuit. 2018 verra le début du chantier de refonte complète du parvis et de la gare routière dont le coût est estimé à 2 millions d’euros, subventionnés à 55 % par Ile-de France mobilités (STIF) et à 15 % par le Dépar tement.

LE PROVINOIS #167 MAI 2018 | 5


# SPORT

# CULTURE

Cross scolaire

Nuit des Musées

Une 35e édition ensoleillée 35 ans après sa création, le cross scolaire du Pays Provinois est devenu, au fil du temps, l’un des rendez-vous incontournables du sport scolaire dans le Provinois.

Un concert d’orgue et de clavecin au programme En partenariat avec l’association Les Orgues de Provins, le Musée de Provins et du Provinois donnera un concert exceptionnel d’orgue et de clavecin le samedi 19 mai à 21 h.

Le cross scolaire du Pays Provinois est organisé conjointement par la Communauté de communes du Provinois, l’Inspection primaire de l’éducation nationale (IPEN) et l’Union sportive de l’enseignement du premier degré (USEP), avec l’appui technique du service des sports de la Ville de Provins et l’aide à l’encadrement d’une classe de 4e du collège Marie-Curie ainsi que des enseignants d’éducation physique et sportive (EPS) des collèges de Sainte-Croix et de Lelorgne-de-Savigny. 2 100 élèves, défendant les couleurs des 27 écoles présentes, se sont disputés les podiums des différentes catégories d’âge tout au long d’un boulevard d’Aligre où s’étaient regroupés les parents venus encourager les jeunes coureurs.

Les classements

Cours élémentaire 2e année filles : 1. Prune Marot (Sainte-Croix), 2. Yasmina Mandi (Sourdun), 3. Keltoum Kebaha (Longueville).

Taekwonkido

Les Provinois aux Nationaux Les derniers Nationaux de Taekwonkido ont montré la bonne vitalité de cette discipline dans notre région avec une belle 4e place sur 30 pour le Taekwonkido du Provinois. C’est à l’occasion du championnat de France de Taekwonkido de la Fédération Française de Taekwondo et des Disciplines Associées disputé à Roissy-en-Brie que les clubs de Provins, Chenoise et Sourdun se sont associés sous l’appellation Taekwonkido du Provinois. Déclinaison du Taekwondo, le Taekwonkido s’apparente à un art du combat réel et de la self-défense.

6 | LE PROVINOIS #167 MAI 2018

Cours élémentaire 2 année garçons : 1. Wardi Ibazizene (Sourdun), Mika Lacot (Ville-Haute), Aniss El Korri (Longueville). Cours moyen 1re année filles : 1. Camille Strenta (Saint-Brice), 2. Ilhem Mandi (Sourdun), 3. Chloé Mar tin (Sainte-Colombe). Cours moyen 1re année garçons : 1. Samuel Muand Nzuiz (Sourdun), 2. Ryan Kemala (Sourdun), 3. Mathys Brillouet (Sourdun). Cours moyen 2e année filles : 1. Stéphanie Diouf (Sainte-Croix), 2. Sarah Selkti (Sourdun), 3. Lilou Parmentier (Saint-Ouen). Cours moyen 2e année garçons : 1. Nathan Paris (Chenoise), 2. Deven Tavares (La Voulzie), Yacine Simsek (Terrier Rouge). Les grandes sections de maternelle, les cours préparatoires et les cours élémentaires 1re année ont couru, quant à eux, classe par classe les unes derrière les autres dans le but de rejoindre l’arrivée en groupe, sans classement. e

La délégation du Provinois s’est par ticulièrement illustrée en s’accaparant nombre de places sur le podium. Laïyane Thao Pheng, Sidonie Bouvier, Cyril Tonellier, Gaëtan Lopez et Ludovic Gouel ont ramené 9 médailles d’or, 6 d’argent et 4 de bronze.

L'ensemble Les Verseaux du Loing et l’organiste Pippa Schönbeck joueront des concer tos de Jean-Sébastien Bach et de Georg-Friedrich Haendel. Les Verseaux du Loing est un ensemble baroque ancré sur le sud de la Seine-etMarne, et se compose pour une grande par t d'ar tistes de la région dont les divers talents s'assemblent et s'harmonisent en fonction du réper toire proposé. Pippa Schönbeck a fait ses études à l'École Supérieure de Musique de Vienne (Autriche) dans la classe de M. Radulescu où elle obtient le diplôme d'organiste concer tiste. En France, elle a obtenu le prix de Perfectionnement d'orgue dans la classe de Jean Boyer au Conservatoire National de Région de Lille, ainsi que le Premier prix et le prix de Perfectionnement de clavecin dans la classe de Noëlle Spieth au Conservatoire National de Musique de Paris. Elle est titulaire du grand orgue historique de Nemours et de Saint-Pierre les Nemours. Elle donne de nombreux concer ts en tant que claveciniste et organiste, en récital en France et à l'étranger (Allemagne, Autriche, EtatsUnis, Israël, Suisse, République Dominicaine…). Elle enseigne à l'Ecole de Musique des Bords du Loing, au Conservatoire Municipal de Villeneuve-sur-Yonne et au Conservatoire de Véneux-les-Sablons. Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles. Musée de Provins et du Provinois Maison romane – 7, rue du Palais Rens. : 01 64 00 59 60 ou 01 64 01 40 19

Saison culturelle 2018-2019

Le centre culturel et spor tif Saint-Ayoul présentera sa prochaine saison le jeudi 14 juin à 19 h et à 21 h. Venez découvrir votre future programmation ! Inscription dès maintenant au 08 200 77 160


# CULTURE

Pierrette et Charles Souroste honorés

Patrimoine

Saint-Ayoul sous le regard des scientifiques La haute technologie a investi l’emblématique monument pour mieux en comprendre encore l’histoire et mieux appréhender sa conservation.

Toute une semaine durant, au mois de mars, une quarantaine de chercheurs, spécialistes internationaux venus d'Allemagne, de Grèce, de Pologne, du Sri Lanka et de France et accompagnés de leur matériel de recherche de pointe se sont interessés à l’église Saint-Ayoul dans le cadre du programme européen de recherche en sciences de la conservation du patrimoine IPERION CH. Ce programme, financé par l’Union Européenne, a pour objectif de créer une infrastructure européenne unique dédiée à la science de la conservation et à la formation des acteurs du patrimoine dans l’utilisation des nouvelles techniques portables non intrusives. La renommée du patrimoine architectural de Provins et son inscription au patrimoine

L’atelier des laines

Rencontres laineuses du mardi L’association ouvre les portes de son atelier tous les mardis. L'atelier des laines est une association provinoise, créée en 2015, qui vise la valorisation de la laine du pays briard par un travail de transformation ar tisanale de toison de moutons et d'alpagas venant des alentours de Provins. Les laines sont collectées après les tontes des animaux, triées, lavées, cardées, éventuellement teintées puis filées au rouet. Dans ce cadre, les mardis, l'association ouvre son atelier, rue de la Nozaie à Provins, pour des visites, des initiations aux différentes étapes de transformation de la laine ou des

mondial de l’Unesco ont été pour beaucoup dans l’organisation de cette session d’étude dont les résultats devraient permettre de mieux connaître les décors de Saint-Ayoul et d’assurer à l’avenir une meilleure conservation de ce patrimoine. Ils seront également utiles à l’observation de l’évolution de la restauration de la nef de l’édifice terminée en 2010. Ils livreront peut-être quelques secrets que l’œil humain ne pouvait deviner. Durant cette semaine, les chercheurs se sont principalement intéressés à la peinture sur toile du retable des fonts baptismaux, aux décors muraux mis à jour en 2008 et au groupe sculpté (XVIe siècle) de la Déploration du Christ.

rencontres entre fileuses, tricoteuses, crocheteuses et autres passionnées de la fibre. L'objectif est de par tager un moment convivial tout en découvrant pour cer tains, et en perfectionnant pour d'autres, des savoirs-faire pratiquement perdus. A noter que l’association animera des démonstrations de filage au marché du Terroir de Chenoise le 13 mai prochain. Renseignements http://latelierdeslaines.blogspot.fr/ latelierdeslaines@gmail.com

La Ville de Provins a tenu à honorer Pierrette et Charles Souroste qui ont décidé de tirer leur révérence après 35 années de participations au Son et lumière.

A l’origine des Jeux médiévaux en 1982, avec Dominique Lanaud notamment, ils ont été à la tête d’une aventure humaine qui aura duré 35 ans et aura donné naissance aux Médiévales. Durant toutes ces années, la plume et la mise en scène de Charles Souroste, les costumes de Pierrette Souroste et la mise en son et lumière de Dominique Lanaud ont fait « Les jeux médiévaux ». La municipalité a tenu à honorer Pierrette et Charles Souroste en leur remettant la médaille de la Ville de Provins.

DROIT D’EXPRESSION DES ÉLUS MINORITAIRES Frais indirects à l’école : après la fin de la gratuité des transpor ts scolaires pour le dépar tement, l’uniforme obligatoire à Provins. A qui reviendra ce nouveau marché des uniformes (qui représentera près de 90 000 € pour 600 élèves) ? Aux commerçants provinois ? L’internat de Sourdun débourse 70 000 € pour les uniformes (270 € par élève, dont 80 € pris en charge par les familles). A Provins, il est annoncé pour l’instant une somme de 150 € à la charge des familles, et aucun budget n’a été évoqué pour financer ce projet. Jusqu’à maintenant, le Conseil Municipal n’a pas eu à délibérer sur l’adoption ou non d’une tenue obligatoire pour les écoles élémentaires. Est-ce légal ? Des parents peuvent-ils refuser ? Peut-on prendre en charge le coût des uniformes ? autant de questions qui restent en suspens. Tous les connaisseurs du monde éducatif parlent à ce sujet « d’écran de fumée destiné à masquer le creusement des inégalités scolaires ». Les marques seront toujours à l’intérieur de l’école : chaussures, tenues de spor t, car tables, fournitures scolaires… Le code vestimentaire était une autre possibilité. Il permet d’encadrer la tenue sans imposer de coûts supplémentaires aux parents. Bruno Pollet

LE PROVINOIS #167 MAI 2018 | 7


Festival du film culte : 8 jours = 8 films La 4e édition du Festival du film culte de Provins ouvrira le samedi 19 mai avec la diffusion de Le Roi Lion au cinéma intercommunal Le Rexy. Après trois premières éditions qui ont rencontré un véritable succès, le cinéma Le Rexy vous propose, cette année, une semaine de films encore plus cultes avec Cinéma Paradiso, Fight club, Hair, L’Exorciste, Purple Rain, Twin Peaks et Apocalypse au tarif préférentiel de 5 € la séance ! Du 19 au 26 mai 2018 Cinéma intercommunal Le Rexy www.cinemaprovins.fr

Rock en stock 

19 & 20 mai

Hôtel Dieu JEUX DE RÔLE SUR TABLE Par le club Pythagore www.clubpythagore.fr

Les Infidèles c’est plus de 30 années à parcourir les routes pour por ter les bonnes paroles de son rock flamboyant qui s’inscrit dans l’inconscient collectif avec de nombreux tubes comme Les larmes et des maux, Mon héroïne, Rebelle ou plus récemment Les filles sont nombreuses et Dans les cordes. Le groupe connaît son premier succès avec l’album Rebelle en 1990. C’est un rock puisant sa coloration dans un mélange équilibré de mélodies et d’énergie. Les Infidèles enchaînent les concer ts et séduisent leur public en plongeant avec volupté dans leurs racines rock, où le charisme de Jean fait mouche à chaque fois. Vendredi 18 mai > 20 h Centre culturel et sportif Saint-Ayoul PT : 20 € • TR : 14 € • -12 ans : 10 € Hors abonnement Rés. : 08 200 77 160 www.centreculturelprovins.fr Jusqu’au 13 mai

Hôtel de Savigny EXPO « GÉNÉALOGIE » Par la MJC Rens. : 01 60 52 20 10

Jeudi 3 mai > 20 h

Cinéma Le Rexy OPÉRA : « MAC BETH » PT : 12 € • TR : 10 € www.cinemaprovins.fr

Samedi 5 mai > 20 h 30

Samedi 26 mai > 14 h

EPMS du Provinois KERMESSE DES PIRATES Tombola, stands de jeux gratuits, manège, trésors à gagner, etc. Rens. : 01 64 00 10 68

Sam. 26 mai > 20 h

Lundi 7 mai > 14 h-19 h Samedi 19 mai > 15 h

Centre culturel Saint-Ayoul Bibliothèque A. Peyrefitte DON DU SANG MADAME MARGUERITE Spectacle pour les 4-12 ans Mardi 8 mai > 9 h 30 Réservation obligatoire le Monument aux morts 16/05 au 01 60 52 20 09 73E ANNIVERSAIRE DE LA VICTOIRE DU 8 MAI 1945

19 mai > 26 mai

Cinéma Le Rexy FESTIVAL DU FILM CULTE Cf. haut de page

Centre culturel Saint-Ayoul LE CAS MARTIN PICHE Dimanche 13 mai Théâtre Stade Démosthène Bobe Rés. : 08 200 77 160 TOURNOI DE LA ROSE www.centreculturelprovins.fr Tournoi de football

5 & 6 mai

Stade Démosthène Bobe LES MÉDI’OVALES Tournoi international de rugby des -14 ans et pour la Vendredi 4 mai > 19 h Centre culturel Saint-Ayoul première fois : feria rugby touch !!! PRÉSENTATION Grand défilé dans les rues du DES MÉDIÉVALES centre-ville le samedi matin AU GRAND PUBLIC Entrée libre

Ven. 4 mai > 19 h 30

Centre culturel Saint-Ayoul ECHANGE-DÉBAT : TOUS À TABLE, QUAND LA FAMILLE S'EMMÊLE Animé par l’association La Mécanique de l'instant Rens. : 01 60 58 50 60

Samedi 5 mai > 1 3 h 30 Quartier Champbenoist TERRE DES CULTURES Grande fête de quar tier ouver te à tous Rens. : 01 60 58 50 60

8 | LE PROVINOIS #167 MAI 2018

ZAC des Deux rivières PORTES OUVERTES DE L’ESAT DU PROVINOIS Venez découvrir les compétences et le savoir-faire des travailleurs handicapés du provinois Rens. : 01 64 00 10 95 EHPAD Rosa Gallica BROCANTE 2 €/ml Rens. : 07 68 00 53 69

Bibliothèque A. Peyrefitte EXPOSITION « PIERRES PRÉCIEUSES »

Dimanche 3 juin

Jeudi 17 mai > 19 h 15

Cinéma Le Rexy CINÉ-CLUB : « STALAG 17 » Tarif unique : 6 € Centre culturel Saint-Ayoul ROCK EN STOCK Concer t debout Rens. : 08 200 77 160

Sam.2 juin > 10 h-18 h

Dimanche 3 juin

16 mai > 7 juillet

Ven. 18 mai > 20 h 30

Centre culturel Saint-Ayoul LA TRIBU D’URBAIN FAIT DANSER LA POÉSIE Poèmes de Verlaine, Hugo, Apollinaire, etc. Entrée : 13 € Rens. : 06 13 11 93 23

19 mai > 3 juin Samedi 19 mai > 21 h Musée de Provins et du Provinois NUIT DES MUSÉES Entrée libre

Le Musée de Provins et du Provinois LES ORGUES DE PROVINS

Nuit des musées 2018

Les Verseaux du Loing dirigés par Fernando Geraldes Pippa Schönbeck, clavecin et orgue

Bach-Haendel Concertos Maison Romane - 7, rue du Palais - 77160

Samedi 19 mai 21h Entrée libre et gratuite

Hôtel de Savigny EXPO DE PEINTURE de Christophe Etronnier Entrée libre Rens. : 01 60 52 20 10

Gymnase Raymond Vitte FESTIVAL DE TWIRLING

9 & 10 juin

LES MÉDIÉVALES Des Hommes et des bêtes www.provins-medieval.com Directeur de la publication Olivier LAVENKA Rédaction Graphisme Photographie Céline DURAND-BEZANÇON Jean-François LEROUX Impression Imprimerie RAS N° 167 – Mai 2018 édité en 7 000 exemplaires par la Ville de Provins BP 200 – 77487 PROVINS

Profile for Ville de Provins

Provinois n°167 / mai 2018  

Journal municipal de la Ville de Provins

Provinois n°167 / mai 2018  

Journal municipal de la Ville de Provins

Advertisement