Page 1

MADAME MAGAZINE

Madame M A G A Z I N E

SE P T E MBRE 2014 SE P T E MBE R 2014

VOYAGES THE ROYAL SCOTSMAN PANTANAL TENDANCES

La montre Herms Altuzarra M. Micallef

Septembre 2014- September 2014 __MADAME COVER_SEPT14.indd 1

GAGA A Lady in Dubai 9/5/14 12:55 AM


ADs_JAN 2014.indd 3

1/11/14 8:00 PM


OWNER & C.E.O. Catherine GILBERT REDACTION – EDITORIAL Rédactrice en chef – Editor-in-Chief Christel de NOBLET Journalistes - journalists Judith COMYR Louis-Arnaud DESCHAMPS Sandrine GELEIJNS Stéphane GUILBAUD Valérie HARZIC WARD Laura MARIE Emilie MATHEL Clothilde MONAT Henriane MOURGUE-D’ALGUE Christel de NOBLET Laurent RIGAUD Anne-Sophie ROYER Cécile de La Ruelle

SEPTEMBRE 2014 SEPTEMBER 2014

Traductions - Translations Christine BRAZEAU-BODART Hélène HEIN Catherine de MONTPEZAT Adnana SAVA Joëlle VIVES PUBLICITE -ADVERTISING Directrice commerciale – Sales manager Isabelle QUESTEL isabelle@madame-magazine.com Ventes - Sales Hervé DURAND (Dubai) Erika LAHSSINI (Dubai) Joëlle VIVES (Abu Dhabi) advertising@madame-magazine.com Communication & PR Johan GILBERT johan@madame-magazine.com Nous contacter-contact us: E.A.U. / U.A.E. H3J FZ LLC Office 430, Building B Al Saaha Offices – Souk Al Bahar Old Town Island – Burj Khalifa District P.O. Box 487177, DUBAI – U.A.E. Tel: +971 55 611 62 42 / +971 55 35 45 207 FRANCE: MADAME MAGAZINE 13 place des tilleuls, 60680 JONQUIERES contact@madame-magazine.com Tel: +33 621 17 44 93

EDITO Sur le chemin du retour, chacun retrouve ses habitudes (les bonnes, bien sûr!) et parmi elles, la lecture de Madame Magazine... Ce mois-ci encore, votre magazine vous offre un savant mélange d'infos culturelles, d’escapades proches et lointaines, les dernières tendances qui soufflent sur notre péninsule et ailleurs et une rencontre riche de sens avec Shurooq AlBanna, la première arabe à terminer dans le Top 3 du Championnat du Monde de discours en public. A tous bonne reprise et à nos nouveaux lecteurs, bienvenue dans l’univers de Madame Magazine.

Here we are, back home, back to our old habits (only the good ones!) and amongst them, the monthly reading of Madame Magazine… This month, as usual, Madame offers you a mixt of cultural information, trips off the beaten track, close to home and far away, the last trends in the Middle East and beyond, and last but not least, an amazing encounter with Shurooq AlBanna, the first Arab to finish in the top 3 of the Toastmasters World championship of public speaking. The team wishes all of you a good start, and welcome to our new readers.

Conception Graphique Anton Cruz

Distribution

Catherine GILBERT

Directrice générale / Managing Director

MADAME MAGAZINE

Impression / Printing Masar Printing & Publishing

Madame M A G A Z I N E

SE P T E MBRE 2014 SE P T E MBE R 2014

VOYAGES THE ROYAL SCOTSMAN PANTANAL

Aimez-nous sur facebook – Like us on facebook “Madame Magazine”

A Publication by  

TENDANCES

H3J H3J

La montre Herms Altuzarra M. Micallef

FZ LLC

Copyright: "All rights reserved. No part of this publication may be reproduced without w r it ten per m ission f rom t he publ isher ".

__EDITO_SEPT14.indd 1

Retrouvez votre magazine en ligne sur Read your magazine online www.madame-magazine.com

Septembre 2014- September 2014

FZ LLC Magazine online sur www.madame-magazine.com

__MADAME COVER_SEPT14.indd 1

GAGA A Lady in Dubai 9/4/14 9:37 PM

Jigsaw A/W 2014 collection Photographer: Mark Shearwood Model: Ragnhild Jevne @ IMG

9/5/14 12:45 AM


SOMMAIRE / CONTENT

20 106 28

74 64

CULTURE 4 10 12 16

News de luxe BOOK CORNER WALID RAAD AGENDA CULTUREL Cultural agenda 18 WEB ArtViatic

TENDANCES – TRENDS 20 ALTUZARRA 26 PARFUM – PERFUME M.Micallef 34 La Montre Hermès 38 HIGH TECH Tablettes – Tablets 42 SPAS Six Senses Doha

LA VIE DANS LE GOLFE LIFE IN THE GULF 50 ARCHITECTURE Qasr Al Hosn 56 FBMI 64 PORTRAIT DE FEMME PORTRAIT OF A WOMAN Shurooq AlBanna 70 THE SPACE 74 UNE LADY A DUBAI A Lady in Dubai

80 DUBAÏ PROTÈGE SES TORTUES Dubai protects its turtles 86 DOHA DELIGHTS 92 RESTAURANT DU MOIS Restaurant of the month AOC Sofitel JBR

EVASION – ESCAPING 98 ROYAL SCOTSMAN 106 PANTANAL

MAISON – HOME 114 Déco FENG SHUI 120 Sia

BIEN-ÊTRE ET LOISIRS WELLBEING AND LEISURE 124 MIEUX VIVRE “Je ne veux pas aller à l’école” “I don’t want to go to school” 128 CANCER DE LA PEAU Skin cancer 132 SUBSCRIPTION FORM 134 ADRESSES ADDRESSES

2

__CONTENT_SEPT14.indd 2

9/5/14 12:41 AM


RENAULT-Twizy-Madame Magazine-168x225mm.pdf

__CONTENT_SEPT14.indd 3

1

8/26/14

10:55 AM

9/5/14 12:41 AM


News de luxe sePTeMBeR 2014

Exposition AnnA ArcEsE à MErcAto

AnnA ArcEsE’s Exhibition At MErcAto

Pour la première fois à Dubaï, l’artiste italienne Anna Arcese, exposera ses oeuvres sur les rues pavées de Mercato Mall, du 8 septembre au 1er octobre 2014. Diplômée en 1989 de l’Académie des Beaux-Arts de Rome, elle a exposé ses peintures dans toute l’Europe. Spécialiste des faux-marbres et trompe-l’oeil, elle est connue aussi pour ses travaux de restauration et de décoration intérieure.

For t he f irst t ime in Dubai, Italian ar t ist, A nna Arcese, will host her very own fine art exhibition on the cobbled streets of Mercato from 8th September to 1st October 2014. Anna was graduated from the Rome Academy of Fine Art in 1989. Her creative expertise includes painting on canvas, artistic restoration and interior decoration, trompe-l’oeil and faux marble.

www.MercatoShoppingMall.com

4

NEWS_SEP14.indd 4

9/5/14 12:39 AM


News

Le pLaisir des mots pour nos maux: quand devos s’invite à dubaï! C’est un spectacle inédit qui nous attend le 25 septembre prochain à l’A lliance Française. Pascal de Clisson et Karim Guennoun nous proposent u ne savoureuse soirée mêlant les talents du «one man show» au ryt hme du piano pour faire résonner les jeux de mots du grand Raymond Devos. Qu’il s’agisse pour la plupart de re-entendre ou simplement de découvrir les sketches les plus connus de ce magicien du verbe et de la langue française, ce spectacle de près de deux heures est définitivement à ne pas manquer. revonsdemots.spectacle@gmail.com

NEWS_SEP14.indd 5

«patriiiiiiiiiiick...!» pour La premiere fois en concert a dubai! Comprenez Patrick Bruel, artiste français, à l’origine de la Bruel-mania planétaire des années 90 avec sa Place des grands hommes, son Alors regarde ou son ultra-kiffantméga-célèbre Cassez la voix ; voilà, lui-même, Patrick, THE Patrick Bruel quoi. Vous l’avez compris, il vient nous envoûter aux Emirats et c’est le 18 septembre au World Trade Centre que ca se passe.

9/5/14 12:39 AM


Casse-noisette (Nutcracker) avec Letizia Galloni & Daniel Stokes de l’Opéra de Paris - Gala 2014

Dubai Dance acaDemy La première et unique écoLe De Danse cLassique pour enfants et aDuLtes à Dubai à proposer La méthoDe française Fondée et dirigée par Reiko M Cheong il y a 3 ans, l’Académie dispense un enseignement de grande qualité tiré de l’expérience personnelle de Reiko en tant que danseuse internationale et de sa passion pour la danse classique. Elle a dansé sur de nombreuses scènes en Europe, au Japon et aux Etats-Unis. A chaque âge et niveau des objectifs précis: - Des cours pour enfants qui concilient une approche ludique et une discipline absolue - Un Junior Program qui offre un cadre stimulant - Des cours adultes débutants parfaitement adaptés à l’apprentissage tardif de la danse - Des cours avancés incluant les pointes pour les filles - Le Pilates pour tous - Des cours de Danse Contemporaine Chaque année, les élèves de l’Académie se produisent sur la scène du Théâtre Madinat dans le cadre du gala de fin d’année où chacun peut expérimenter son sens artistique sur scène. A cette occasion, Reiko invite des solistes de l’Opéra de Paris.

Dubai Dance acaDemy the first anD onLy baLLet schooL for chiLDren anD aDuLts in Dubai to offer the french methoD Founded and led by Reiko M Cheong three years ago, the Academy provides education of high quality drawn from the personal experience of Reiko as an international dancer and her passion for classical dance. She has performed on many stages in Europe, Japan and the United States. At every age and level match specific objectives: - Courses for children that combine a fun approach and absolute discipline - A stimulating Junior Program - Courses for adult beginners perfectly suited for late learning of dance - Some advanced tonic and exhilarating courses, including pointe technique for girls - Pilates for all or in addition to ballet classes - Contemporary Dance Each year, Academy students perform on stage at the Madinat Theatre in the end-of-year gala where each student can experience his artistic sensibility on stage. For this occasion, Reiko invited soloists from the Opera de Paris.

6

NEWS_SEP14.indd 6

9/5/14 12:39 AM


News

Morgan De Toi PreMière bouTique aux eau

Morgan De Toi FirsT sTore in The uae

La célèbre marque française, Morgan De Toi, appréciée de tant de femmes en France et dans d’autres pays, a ouvert sa première boutique au Al Ghurair Centre de Dubai, EAU. La collection en magasin est cult urelle, d’inf luence internationale. Elle transportera les visiteurs dans différents tableaux de la vie parisienne, de la tenue pour se rendre au café du coin aux vêtements pour une soirée glamour.

T he iconic French brand, Morgan De Toi, popular in France and other countries, world over, has opened its first store at Al Ghurair Centre in Dubai, UAE. The collection featured in the store is cultural couture that will transport visitors to various walks of trendy Parisian life, right from casual coffee-shop attire to exciting nightclub apparel, all infused with international influences.

NEWS_SEP14.indd 7

9/5/14 12:39 AM


AIR FRANCE UNE NOUVELLE OFFRE DE JETS PRIVÉS

AIR FRANCE LAUNCHES A NEW PRIVATE JET SERVICE

Air France, en partenariat avec Wijet, propose une nouvelle offre de voyage en jet privé, exclusivement dédiée aux clients en correspondance à Paris-Charles de Gaulle, avant ou après leur vol long-courrier sur Air France en cabine La Première, ainsi qu’à leurs éventuels accompagnants voyageant en cabine Business. Les avions de type Cessna Citation Mustang peuvent s’envoler depuis ou vers 1 200 aéroports en France et en Europe dans un rayon de deux heures trente autour de Paris, idéal pour rejoindre une destination peu desservie ou au plus proche de son domicile. Les clients ont également la possibilité de choisir l’horaire de départ qu’ils souhaitent. La correspondance entre le jet privé et le vol long-courrier est optimisée. A chaque étape du parcours, les clients sont accompagnés et pris en charge par un agent Air France La Première. Ils sont systématiquement accueillis à la porte de l’avion, et sont conduits jusqu’à bord de leur proch a i n vol. Un transfert en limousine est prévu entre le vol long-courrier et le jet et vice-versa. Si le client le souhaite, il peut également se rendre au salon La Première, le plus raffiné de tous ceux proposés par la Compagnie. Ce nouve au ser v ice est proposé à u n t a r i f particulièrement concurrentiel, 40 % moins cher que les prix proposés traditionnellement sur le marché. Renseignements et conditions en agences Air France, agences de voyages ou auprès de la ligne dédiée aux clients La Première disponible 24h/24 et 7j/7 : +33 (0) 1 56 93 10 05.

Starting today, Air France, in partnership with Wijet, is offering a new range of private jet services. This service is exclusively dedicated to connecting passengers at Paris-Charles de Gaulle, before or after their longhaul flight on Air France in the La Première cabin and their travel companions traveling in the Business cabin. The Cessna Citation Mustang-type aircraft, which can take-off from or to 1,200 airports in France and in Europe within two and a half hours of Paris, an ideal solution for flying to a destination which is not served by a major airport or which is closer to home. Customers can also choose their own departure time. The connection between the private jet and the long-haul flight is optimized both on departure and on arrival at Paris-Charles de Gaulle. At each stage of the trip, customers are accompanied by an A i r France L a Première agent. They are systematically greeted at the door of the aircraft, and are taken by car to board their next f light. A limousine is provided between the long-haul flight and the private jet, and vice versa. If the customer wishes, he or she can also go to the La Première lounge, the most exclusive of all Air France lounges. This new service is on offer at particularly competitive fares, 40% cheaper than the fares offered on the market. Information and conditions. Contact an Air France ticket office, your travel agent or call the dedicated number for La Première customers which is available 24/7: +33 (0) 1 56 93 10 05.

8

NEWS_SEP14.indd 8

9/5/14 12:39 AM


News

Nouveaux arrivants ou résidents ? Vos enfants sont inscrits dans une école française ?

LE SAVIEZ-VOUS ?

VERSAILLES DENTAL CLINIC est la seule à vous offrir :

une carte de santé dentaire scolaire -50% sur tous les soins, de 3 à 18 ans.* un service d’urgences dentaires de 8h à minuit 7/7 au 800 34 33

-10% supplémentaires

si membres d’une association française aux Emirats et abonnés à Madame Magazine*

MOH 2263.2.9.30.12.14

un package -20% soins dentaires adultes/parents d’élèves*

Contactez nous sans tarder pour votre consultation gratuite ! *informations : 044298288, offres non cumulables. languages: French, Russian, English, German, Spanish.

www.versaillesdentalclinic.com - Email: info@versaillesdentalclinic.com Tel. +971 4 429 8288 - Emergency 800 3433, 7/7, 08:00AM - to midnight , Follow us on:

NEWS_SEP14.indd 9

9/5/14 12:39 AM


LE COIN DU BIBLIOPHILE BOOK CORNER Christel de NOBLET

Paradis sur terre

JaRDINs D’HIstOIRE Et saNs HIstOIRE DE La COmtEssE DE La PaNOUsE Auteur: Bettina de Cosnac Editions: Monelle Hayot

Tout le monde connait Thoiry non loin de Paris, ses lions, ses girafes, ses gracieuses gazelles… mais moins connu et tout aussi unique, se cache, à l’ombre du château, un “jardin remarquable” au tracé varié, mélange d’Histoire et de passion. Annabelle de La Panouse, sa propriétaire, s’est attachée à en restaurer la beauté, sans craindre d’y ajouter son “coup de pate” ou, plutôt, ses coups de cœur! A Thoiry, elle a restauré les jardins historiques et créé un jardin corail, un jardin d’automne, un arboretum, une colline des roses, un jardin blanc, un jardin de senteurs et avec son époux, un formidable labyrinthe géant dont il faut une bonne quarantaine de minutes pour en trouver l’issue... Conseillée

par les plus grands paysagistes comme Harold Hillier et, depuis trente ans par Alain Richert, mais aussi par le virtuose des labyrinthes Adrian Fisher, Annabelle plante sans relâche avec acharnement et enthousiasme. Dans ce parc, ce sont quelques 35.000 arbres et arbustes qui attestent de son travail… Si un tel parc suffirait à chacun d’ent re nous pou r assouv i r sa soif créatrice, Annabelle de La Panouse a aussi entrepris de créer un jardin médiéval au cœur de l’Avey ron autour d’une viei l le for teresse quasiment en r uine appartenant depuis des lustres à la famille de son mari. Puisant son inspiration dans de vieux recueils médiévaux, elle a créé son “carré des simples”, jardin clos de plantes

médicinales, mêlant découvertes des croisades, jeux d’époque, et même, un labyrinthe sur le thème de l’amour courtois! I nfat igable, cet te fem me au c a r a c t è r e fo r t e t au c h a r m e inépuisable s’échappe il y a une dizaine d’années pour aller trouver son Eden à elle, un coin secret du Portugal, sans château, sans ruine, sans contraintes historiques pour y créer un troisième jardin! Un petit bout de terre sous le soleil de la péninsule ibère, un petit coin dans lequel de nouveaux rêves horticoles prennent forme au gré de ses envies. La joliment nommée Quinta das Mil Flores à Sobreiro, sur les collines dominant Pedrogão Grande, est son dernier jardin, son vrai coin de paradis sur terre!

10

BOOK CORNER_SEP14.indd 10

9/5/14 12:38 AM


Culture

EdEn on hEarth

The Garden aT Larnach casTLe, a new ZeaLand sTory Writer: Margaret Barker

M a rga ret Ba rker a nd her late husband, Barry Barker, purchased Larnach Castle, in New Zealand, in 1967. An imposing mansion on the ridge of the Otago Peninsula within the limits of the city of Dunedin, it is one of a few houses of this scale in New Zealand. At that time it was empty, derelict in overgrown grounds. Not only was she a restorer of historic buildings, but also a passionate gardener and she made her mission in life to re created Larnach Castle to become the show place it is today. “Mission accomplished” since the gardens at Larnach Castle have been rated by the New Zealand Gardens Trust as a “Garden of International Significance” and are truly Margaret Barker’s personal creation over the past 45 years.

In her book, “My Home, My Castle”, she writes: “In 1967 we purchased Larnach Castle and its 35 acres of grounds in order to ensure their survival. Enveloping second growth in the abandoned garden came right up to the Castle walls. Clearing and felling opened wonderful vistas, and today, our ‘new’ garden continues to be developed within the original framework of paths, hedges and trees. Spring brings jewel-like f lowers to the rock garden and splendid displays of rhododendrons and azaleas. Herbaceous plantings peak in summer, followed by Scottish Heat hers i n aut u m n. Specia l collections of Southern Hemisphere plants grow in size and diversity in our South Seas Garden.” There is always something to see in the

gardens at Larnach Castle. This is more than just a “Garden of International Significance”; it is a unique collection of specialized gardens with little “treasures” such as a Patterned Garden, the Lost Rock Garden, the Serpentine Walk, the Rain Forest, the South Seas Garden, the Alice Lawn, and the Laburnum Arch and Green Room. If you are unable to visit or want to remember an unforget table experience, “The Garden at Larnach Castle, a New Zealand Story” is a beautiful coffee table book written by Margaret Barker, wit h over 150 stunning photos by Stephen Jaquiery, where she tells the trials and tribulations of the Barker family’s life at the Castle and the story of the birth of the beautiful garden she created.

11

BOOK CORNER_SEP14.indd 11

9/5/14 12:38 AM


Le Liban dans les yeux de Walid Walid Raad, artiste médiatique contemporain, est né en 1967 au Liban. Il vit et travaille à New York, où il est actuellement professeur à l’École d’art Cooper Union.

Lebanon through Walid’s eyes Walid Raad, a contemporary media artist, was born in 1967 in Lebanon. He lives and works in New York, where he is currently an associate professor at the Cooper Union School of Art. Traduction Catherine de Montpezat

Ses œuvres à ce jour comprennent des vidéos, des photographies et des essais littéraires. Toutes, d’une manière ou d’une autre, traitent de l’histoire contemporaine du Liban avec un accent particulier sur les guerres dans ce pays entre 1975 et 1991. Son travail est souvent inspiré d’évènements traumatisants de dimensions historiques collectives ainsi que par la manière dont film, vidéo et photographie documentent les violences physiques et psychologiques. Etudiant, Raad a obtenu son BFA de l’Institut de Technologie de Rochester en 1989. Le campus de cet institut est situé dans la banlieue de Rochester, la troisième plus grande ville de l’état de New York, mais RIT a aussi des campus internationaux en Europe de l’Est et à Dubaï. Walid Raad a terminé sa maîtrise et son doctorat en études culturelles et visuelles à l’Université

Christel de Noblet

His works to date include video, photography and literary essays. All, in one way or another, deal with the contemporary history of Lebanon with particular emphasis on the wars in Lebanon between 1975 and 1991. His work is also often concerned with the representation of traumatic events of collective historical dimensions; and the ways film, video and photography function as documents of physical and psychological violence As a student, Raad received his BFA from the Rochester Institute of Technology in 1989. The campus of this Institute is located in suburban Rochester, the third-largest city in New York state, but RIT also has international campuses in Eastern Europe and Dubai. Walid Raad went on to complete his MA and Ph.D. in Cultural and Visual Studies at the University of Rochester in 1993 and 1996, respectively.

12

WALID RAAD_SEP14.indd 12

9/5/14 12:38 AM


Culture

de Rochester respectivement en 1993 et 1996. En 1999, il a créé The Atlas Group à New York sous la forme d’une fondation imaginaire pour la recherche et la documentation de l’histoire contemporaine du Liban. Doué et talentueux, Walid Raad est rapidement reconnu dans le monde de l’art: Grand Prix à la 8e Biennale de l’image en mouvement en Suisse en 1999, Meilleur court métrage et Meilleur scénario pour un court métrage au Festival du Film de Beyrouth la même année, Prix spécial du Jury lors de la 5e Biennale des cinémas arabes à l’Institut du Monde Arabe à Paris, Premier Prix (encore! ) au festival Vidarte 2002 de Mexico, ou à la Oneiras Film & Video Festival de Lisbonne au Portugal, son travail est partout... Il a été exposé à la Documenta 11 (Kassel), La Biennale de

In 1999, he founded The Atlas Group in New York as an imaginary foundation to research and document the contemporary history of Lebanon. Gifted and talented, Walid Raad is soon recognized in the art world: Grand Prize at the 8th Biennial of the Moving Image, Switzerland in 1999, Best Short Film and Best Scenario for a Short Film at t he Beir ut Film Fest ival, t he same year, Special Jury Prize at the 5th Biennial of Arab Cinemas, at the Institut du Monde Arabe, in Paris, First Prize (again!) at Vidarte 2002 Festival, Mexico City, or at the Oneiras Film and Video Festival, Lisboa, Portugal, his work is everywhere… It has been exhibited at Documenta 11 (Kassel), The Venice Biennale, The Whitney Biennial (New York), The Ayloul Festival Walid Raad

Préface à la troisième édition

13

WALID RAAD_SEP14.indd 13

9/5/14 12:38 AM


Venise, la Biennale de Whitney (New Préface à la quatrième édition York), Le Festival Ayloul de Beyrouth, Home Works (organisé par Ashkal Alwan à Beyrouth) et de nombreux autres festivals en Europe, au MoyenOrient et en Amérique du Nord. Sur la collection en ligne du MoMA, on peut voir l’un de ses chef-d’oeuvre: Mon Cou est Plus Mince qu’un Cheveu (2004) où 100 photographies, prises par des photographes amateurs et professionnels tout au long de la guerre civile libanaise (1975-1990) montrent des moteurs de voitures. Walid Raad a trouvé ces images dans les archives de journaux au Liban. Sous le nom de The Atlas Group, Raad a créé aussi (Beirut, Lebanon), Home Works (curated by Ashkal une série de livres publiée par Walther König: une Alwan, Beirut, Lebanon) and numerous other festivals sorte de collection imaginaire de carnets de notes in Europe, the Middle East and North America. du Dr. Fakhouri sur 14 années de guerre au Liban. On the MoMA online Collection, one can see one Alors que The Atlas Group «a commencé comme une of his master piece: My Neck Is Thinner Than a Hair fondation imaginaire», explique Walid, «quand d’autres (2004) where 100 photographs show car engines taken by amateur and professional photographers throughout the Lebanese Civil War (1975–1990). Walid Raad found these images in newspaper archives in Lebanon. Under the name of The Atlas Group, Raad made as well a series of books published by Walther König: a sort of imaginary collection of Dr. Fakhouri’s found notebooks reports on Lebanon’s 14 year war. While The Atlas Group “started off as an imaginary foundation,”

Scratching on things preface to the fifth edition

14

WALID RAAD_SEP14.indd 14

9/5/14 12:38 AM


Culture

ont cherché à se joindre à elle, elle est au fil du temps devenue un véritable projet avec des fondements réels». Estimant que l’histoire officielle des événements du Liban n’a pas tenu compte en grande partie de ce que les gens ont vécu, The Atlas Group a entrepris une série de projets pour présenter à nouveau les documents existants et en produire de nouveaux à l’aide de la photographie, la vidéo, les présentations multimédias et les performances. Ce faisant, Raad examine les façons dont l’histoire économique, politique et sociale du Liban a été enregistrée, racontée et comprise. Un artiste à ne pas manquer!

Walid explains, “as others sought to join it, it over time became a real foundation and a real project”. Believing that the official histories of events in Lebanon failed to account for much of what people actually experienced, The Atlas Group embarked on a series of projects to re-present existing documents and produce new ones in the form of photography, video, multimedia presentations, and performances. In doing so, Raad examines the ways in which the economic, political, and social history of Lebanon has been recorded, recalled, and understood. An artist no to be missed!

www.moma.org

15

WALID RAAD_SEP14.indd 15

9/5/14 12:38 AM


Culture

Agenda culturel et artistique septembre 2014 Pour septembre, nous n’avons sélectionné que deux évènements; mais ne vous inquiétez pas, ce n’est que le hors-d’œuvre d’une saison culturelle et artistique qui s’annonce très riche. A suivre dans nos prochains agendas!

Cultural and artistic agenda September 2014 For September, we only selected two events; but do not worry, this is only the appetiser of a very promising cultural and artistic season. Stay tuned! ABU DHABI International Hunting and Equestrian Exhibition/ADNEC Du 10 au 13 septembre Sous le patronage de son Excellence Sheikh Hamdan Bin Zayed Al Nahyan, cette foire vaut le détour, surtout pour ceux qui cherchent à mieux comprendre la culture émirienne. Au-delà des exposants spécialistes de la chasse et de l’équitation, de nombreux stands présentent la culture et le patrimoine des EAU, des démonstrations d’artisanat local ainsi que des animaux vivants. Le programme des festivités compte aussi de nombreux spectacles mettant en scène des faucons, des salukis, des houbaras, des chevaux et des dromadaires. Un paradis pour les enfants! www.adihex.com

Compiled by Henriane Mourgue d’Algue

September 10-13 Held under the patronage of His Highness Sheikh Hamdan Bin Zayed Al Nahyan, this exhibition is not to be missed for those wanting to understand better the emirati culture. In addition to hunting and equestrian-related exhibitors, it showcases many stands related to the UAE culture and heritage as well as demonstrations of local handicrafts and many live animals. It also has an extensive programme of shows featuring falcons, salukis, houbaras, horses and camels. Children love it! www.adihex.com

SHARJAH Vantage Point Sharjah 2/Building GH, SAF Art Spaces, Al Mureijah, Heritage Area Du 30 août au 30 novembre Centrée autour du thème “Portraits et Gens”, cette exposition présente les photos sélectionnées lors d’un appel au public par la Sharjah Art Foundation. Le travail de photographes amateurs vivants aux EAU est montré aux côtés de photos prises par des photographes professionnels et des artistes. www.sharjahart.org August 30 – November 30 Centred on the theme of “Portraits and People”, this exhibition features selected photographs of an Open Call by Sharjah Art Foundation. Works by passionate amateur photographers living in the UAE is shown alongside photographs by local professional photographers and artists. www.sharjahart.org

16

AGENDA_SEP14.indd 16

9/5/14 12:38 AM


Culture

17

AGENDA_SEP14.indd 17

9/5/14 12:38 AM


WEB

Adjugez... Cliquez! Art... Only a click away! Christel de Noblet

Le marché de l’art se transforme, il est devenu global s’étendant de New York à la Chine, de nouveaux collectionneurs sont entrés en scène et la généralisation d’internet a transformé la donne. À l’heure du Web 2.0, enchères en ligne et galeries virtuelles fleurissent sur la toile. En lançant la première plateforme de vente et d’achat d’œuvres d’art sans intermédiaire, ArtViatic.fr vient mettre son grain de sel sur le marché de l’art. Ses mots d’ordre sont simples: Antoine Van de Beuque pas d’intermédiaire, des frais réduits et une offre de grande qualité. Pour une commission minimale, 3 % acheteur, 3 % vendeur (à titre de comparaison, les frais acheteurs des grandes maisons de ventes oscillent entre 12 et 25%), ArtViatic vous permet d’acquérir, ou de vendre, des œuvres d’exception dans son domaine d’expertise: art impressionniste et moderne, art contemporain. Et ce en toute tranquillité d’esprit car toutes les œuvres présentées sur ArtViatic ont été authentifiées au préalable et sont soit inscrites au catalogue raisonné de l’artiste, soit accompagnées d’un certificat d’authenticité. De plus ArtViatic offre la possibilité aux acheteurs de voir les œuvres qui les intéressent avant de confirmer leur achat.

Translation Hélène Hein

The art market is changing, it has become global, extending from New York to China; new collectors are stepping in and the spread of internet has set up a new deal. In the digital era, online auctions and virtual galleries are flourishing on the web. By setting up the first platform for selling and buying art works without any intermediary, ArtViatic.fr just became part of the art market in its own right. The rules: no intermediary, lower fees and high-quality offers. For a minimal commission, 3% buyers and 3% sellers (by way of comparison, buyer costs of famous auction houses are usually between 12% and 25%), ArtViatic allows you to acquire or sell exceptional art work in its field of expertise, that is, Impressionist, modern and contemporary art. And this without worrying, as on ArtViatic, each piece of work has been certified beforehand, is listed in the artist catalogue and is given a certificate of authenticity. Moreover, ArtViatic enables buyers to see the work they are interested in, before they confirm their purchase. Founder of the concept Antoine Van de Beuque explains: “It is really important for us not to dematerialise everything”. In

18

WEB_SEP14.indd 18

9/5/14 12:37 AM


Culture

Comme le souligne Antoine Van de Beuque, fondateur du concept: “Il était très important pour nous de ne pas tout dématérialiser.” Fort de trente-cinq ans de métier, ce visionnaire qui connait comme sa poche le marché de l’art, a réussi à le rendre plus fluide, plus transparent et plus sûr. “Les nouvelles technologies nous permettent aussi de réduire nos coûts structurels, et donc de baisser nos commissions. A l’heure où les grandes maisons de vente augmentent leurs frais pour pouvoir être à l’équilibre, nous avons choisi non pas de réinterpréter un modèle économique existant mais plutôt d’en créer un nouveau, qui a déjà fait ses preuves, en à peine un an!” En effet, après sa première année d’exercice, ArtViatic annonçait un volume de transactions de 5,6 millions d’euros et le printemps 2014 a déjà été marqué par un nouveau record avec la vente d’un tableau de Marc Chagall pour 1.725.000 dollars (hors frais) soit 1.830.000 dollars (frais inclus). Le catalogue d’ArtViatic est actuellement composé d’une quarantaine de peintures, sculptures et oeuvres sur papier de Rodin, Renoir, Pissarro, Cézanne, Derain, Mondrian, Magritte, Picasso, Zao Wou-Ki, Richard Prince ou Sean Scully, toutes estimées entre 150.000 et plusieurs millions d’euros... A vos claviers pour au moins rêver!

the business for now 35 years, this visionary knows the art market like the back of his hand and has succeeded in making it smoother, more transparent and more secure. “New technologies also enable us to lower our structural costs and thus, minimise our commissions. At a time when great merchant houses increase their fees in order to stay in the game, we have chosen not to take on an existing economic model but rather to create a new one. A new model which has already proven its worth, in less than a year!” Indeed, at the end of its first year, ArtViatic was announcing a turnover of 5, 6 million Euros and was already famous thanks to the selling of a painting by Marc Chagall for 1.725.000 dollars (costs excluded), so for a total of 1.830.000 dollars (costs included). A r tViat ic’s catalog ue is cur rent ly made of around 40 paintings, sculptures and works on paper from Rodin, Renoir, Pissarro, Cézanne Derain, Mondrian, Magritte, Picasso, Zao Wouki, R ichard Prince or Sean Scully; all estimated between 150.000 and a few million Euros... What are you waiting for?

19

WEB_SEP14.indd 19

9/5/14 12:37 AM


20

ALTUZARRA_SEP14.indd 20

9/5/14 12:37 AM


Tendances Trends

Joseph Altuzarra InvIté de mArque chez tArget Le géant américain Target s’offre le designer français Altuzarra pour une collaboration de rêve, disponible dès le 14 septembre.

tArget’s dIstInguIshed guest The American giant Target teams up with French designer Altuzarra for a dream collaboration, available September 14. Laura Marie

La collaboration du Français Joseph Altuzarra est aussi attendue que l’était celle d’Alexander Wang pour H&M. Autant dire que l’excitation est à son maximum et l’attente insoutenable pour toutes les amoureuses du style Altuzarra qui patientent depuis l’annonce de la collaboration en mai dernier. La collection comprend près d’une cinquantaine de pièces qui seront vendues aux Etats-Unis et au Canada. Jupes, talons, blazers, bottes, accessoires... tout est là pour séduire et ravir les chanceuses qui ont un Target près de chez elles! Les prix sont compris entre 17,99 $ et 89,99 $ pour la gamme de vêtements et entre 29,99 $ et 79,99 $ pour les chaussures, soit pas grand chose pour des créations Altuzarra. De quoi donner envie de refaire sa garde-robe n’est-ce-pas?

Translation Adnana SAVA

Joseph Altuzarra’s collaboration has been as awaited as Alexander Wang’s has been for H&M. Needless to say, the excitement is at its peak and the wait is too long for all the lovers of the Altuzarra style who have been eagerly awaiting since the announcement of the collaboration last May. The collection of nearly 50 pieces will be available at most Target stores in the United States and Canada. Skirts, heels, blazers, boots, accessories… everything to appeal and delight all those lucky enough to live near a Target store! Prices range from $17.99 to $89.99 for apparel, and $29.99 to $79.99 for shoes, that is to say not much for Altuzarra creations. That makes us want to refresh our wardrobe, doesn’t it?

21

ALTUZARRA_SEP14.indd 21

9/5/14 12:37 AM


D’ESPOIR DE LA MODE À CRÉATEUR RECONNU Jusqu’à l’annonce de sa collaboration avec Target, seuls les férus de mode connaissaient le nom de Joseph Altuzarra. Il est pourtant l’un des créateurs les plus talentueux de sa génération. Son style franco-américain fait des ravages outre-Atlantique. Joseph passe devant les maîtres Marc Jacobs et Alexander Wang et rafle le prix du créateur de l’année catégorie mode féminine en juin dernier. En 2008, il

FROM A FASHION HOPE TO A RECOGNIZED DESIGNER Until the announcement of his collaboration with Target, only fashion enthusiasts knew the name of Joseph Altuzarra. Yet he is one of the most talented designers of his generation. His Franco-American style has a lot of success across the Atlantic. Joseph beat out the masters Marc Jacobs and Alexander Wang and won the Womenswear Designer of the Year prize last June.

22

ALTUZARRA_SEP14.indd 22

9/5/14 12:37 AM


Tendances Trends

lance Altuzarra et devient directeur artistique de sa propre marque. Il est rapidement reconnu pour sa modernité et la sensualité qui ressort de ses créations. Altuzarra, c’est chic, élégant et extrêmement novateur. Ici pas question de plumes, de frou-frous, la simplicité est de mise à tel point que l’on veut toutes une pièce du créateur dans notre armoire. Décidément, Joseph sait comment nous charmer!

In 2008, he launched Altuzarra and became the brand’s creative director. He quickly becomes known for his modernity and the sensuality of his creations. Altuzarra is chic, elegant, and extremely innovative. Here, no place for feathers or frou-frou, simplicity is the main theme to such a point that we all want a creation of the designer in our wardrobe. Definitely, Joseph knows how to charm us!

23

ALTUZARRA_SEP14.indd 23

9/5/14 12:37 AM


«La mode nous transforme; elle change notre apparence, mais aussi notre perception de nous-mêmes. Il s’agit là de l’un des principes de la marque Altuzarra» confie le directeur artistique. Aucun doute sur le fait qu’un grand nombre de femmes vont avoir envie de vivre cette expérience et que cette collaboration va littéralement propulser Joseph Altuzarra parmi les grands. Le créateur et Target ont même pensé à nous, celles qui n’ont pas la chance de vivre aux Etats-Unis ou au Canada puisque la collection sera disponible en ligne sur target.com ainsi que sur le site internet net-aporter.com. Merci Joseph!

«Fashion transforms us; it changes our appearance, but also our perception of ourselves. This is one of the Altuzarra brand’s principles» says the creative director. There is no doubt that a great number of women will want to live this experience and that this collaboration will literally catapult Joseph Altuzarra among the best. The designer and Target have even thought about us, those who don’t have the chance of living in the United States or Canada, as the collection will be available online on target. com as well as on the net-a-porter.com website. Thank you Joseph!

24

ALTUZARRA_SEP14.indd 24

9/5/14 12:37 AM


Tendances Trends

QUI EST JOSEPH ALTUZARRA? 1983: Naissance à Paris d’une mère américano-chinoise et d’un père français 2004: Arrive aux Etats-Unis à l’âge de 21 ans 2008: Création d’Altuzarra à New-York 2010: Reçoit le prix Ecco Domani et le prix Rising Star2011 : Récompensé par le «Council of Fashion Designers of America» et le «Vogue Fashion Fund» 2012: Reçoit le Swarovski Award dans la catégorie mode féminine 2014: prix du créateur de l’année catégorie mode féminine 2014: Collaboration avec Target

WHO IS JOSEPH ALTUZARRA? 1983: Born in Paris to a Chinese-American mother and a French father 2004: Arrives in the United States at age 21 2008: Launches Altuzarra in New York 2010: Wins the Ecco Domani award and the Rising Star of the Year 2011: Wins the «Council of Fashion Designers of America» and the «Vogue Fashion Fund» prize 2012: Wins Swarovski Award for Womenswear Design 2014: Wins the Womenswear Designer of the Year prize 2014: Collaboration with Target

25

ALTUZARRA_SEP14.indd 25

9/5/14 12:37 AM


Parfum Perfume

un Parfum de réussite a scent of success Écrit et traduit par Valérie Harzic Ward

Peu d’entreprises peuvent se prévaloir d’être passées de la cave de leur maison à Cannes aux palais d’Orient en une décennie. En osant marier l’art et le parfum M. Micallef est devenue une référence dans la haute parfumerie. Aujourd’hui les familles royales des E.A.U, du Maroc, ou d’Arabie Saoudite sont leurs clients; ils peuvent débourser jusqu’à 50.000 euros pour une fragrance, proposée dans un flacon personnalisé. Madame Magazine a rencontré les fondateurs, Martine Micallef et Geoffrey Nejman.

Few companies can prevail themselves of going from the basement of their home in Cannes to the palaces of the Orient in a decade. By daring the combination between art and perfume, M. Micallef has become a reference in high perfumery. Today the royal families of the U.A.E, Morocco and Saudi Arabia are their clients; they can pay up to 50,000 euros for a fragrance, showcased in a personalised bottle. Madame Magazine met the founders, Martine Micallef and Geoffrey Nejman.

26

PERFUMES_SEP14.indd 26

9/6/14 10:59 AM


Tendances Trends

27

PERFUMES_SEP14.indd 27

9/6/14 10:59 AM


Madame Magazine - Vous avez créé M. Micallef en 1996. Malgré votre arrivée relativement récente sur un marché de niche, vous avez rencontré le succès rapidement. Pensez-vous que votre choix de lancer un parfum à l’oud, à une époque où cet ingrédient n’etait pas encore à la mode, y ait contribué?

Martine Micallef & Geoffrey Nejman

Martine Micallef - Depuis le début cette aventure, nous avons osé aller là où personne ne nous attendait et où tout le monde nous disait de ne pas aller. Nous avons lancé la tendance à une époque où les parfums à l’oud ne plaisaient pas en Occident. Aujourd’hui toutes les grandes marques ont un parfum avec cet ingrédient! Geoffrey Nejman - Il faut dire que dès notre rencontre en 1991 nous avons fait les choses autrement. J’étais Consultant Financier à Grasse, et Martine était spécialiste de la Beauté. Elle avait un don artistique certain, peutêtre grâce à son enfance à St Paul de Vence. Un jour en lisant son nom inscrit sur un diplôme accroché au mur, je lui ai dit que M. Micallef deviendrait un nom mondialement connu. De mon côté, je sillonnais l’Orient pour les parfums Jean Marais et j’étais toujours en quête de nouveaux ingrédients. Madame Magazine - You have established M. Micallef in 1996. In spite of your relatively recent arrival on a niche market, you have rapidly been successful. Do you think that your choice of launching an oud perfume, at a time when this ingredient was not yet trendy, contributed to it? M.M. - Since this adventure started, we have dared to go where no one was expecting us and where everyone told us not to go. We were trendsetters at a time when oud perfumes were not popular in the West. Today all major brands have a perfume with this ingredient! G.N. - It should also be said that since we met in 1991 we have dealt with things differently. I was a Financial Consultant in Grasse, and Martine was a Beauty specialist. She was artistically gifted, maybe thanks to her childhood in St Paul de Vence. One day as I was reading her name written on a diploma hanging on

28

PERFUMES_SEP14.indd 28

9/6/14 11:11 AM


Tendances Trends

M.M. - Le jour où Geoffrey m’a parlé de sa passion, qui rejoignait la mienne, nous avons décidé créer quelque chose de différent, d’unique. Tout a commencé dans la cave de notre maison à Cannes. J’ai travaillé un bloc d’argile de Vallauris, je lui ai donné une forme ovoïde, ce qui explique les grandes contenances de 3 et 5 litres de certains flacons. Puis lors d’un voyage en République Tchèque nous avons découvert une petite structure familiale fabriquant du cristal de bohème, avec laquelle nous travaillons toujours. Pour le reste, tout est fait chez nous à Grasse, de la naissance du parfum à son exportation. G.N. - Cette aventure n’aurait pas été possible sans la complicité de notre mentor Jean-Claude Astier, un nez réputé. Il a osé les mélanges que je lui proposais et il a trouvé la bonne alchimie entre les ingrédients. Nous lui

the wall, I told her that M.Micallef would become a worldwide renowned name. On my side I was furrowing the Far East for Jean Marais perfumes and I was always in search of new ingredients. M.M. - When Geoffrey told me about his passion, which was similar to mine, we decided to create something different, unique. It all started in the basement of our house in Cannes. I worked on a clay block from Vallauris; I gave it an ovoid shape, which explains the large capacities of 3 and 5 litres of certain bottles. Then during a trip in the Czech Republic we discovered a small family business manufacturing Bohemian crystal, with which we are still working. As far as the rest is concerned, everything is made in our area, in Grasse, from the creation of the perfume to its export.

29

PERFUMES_SEP14.indd 29

9/6/14 11:11 AM


avons apporté des essences d’oud trouvées dans un souk oriental. Jean Claude a alors réussi une fragrance unique, que nous avons proposée à Abdulla Al Faim, le Président de Paris Gallery, amateur de parfums. Le succès a été immédiat en Orient. M.M. - Nous avons également fait le pari des parfums de niche à une époque où nous n’étions que deux ou trois. Aujourd’hui plus de cinquante sociétés sont présentes sur le marché de la haute parfumerie! Madame Magazine - Yves Saint Laurent disait que les modes passent, tandis que le style est éternel. Vous semblez lui donner raison avec votre recherche quasi nostalgique de matières nobles, d’esthétique et d’exclusivité intemporelles.

G.N. - This adventure would not have been possible without the complicity of our mentor Jean-Claude Astier, a renowned nose. He dared the mixes I suggested and he found the right chemistry between the ingredients. We brought him the oud oils that we found in the Oriental souks. JeanClaude managed to create a unique fragrance and we presented it to A bdu l la A l Fa i m, G ener a l M a n a ger of Paris Gallery, a perfume lover. It was successful immediately in the Far East. M.M. - We also took the gamble of niche perfumes, at a time when there were only two or three of us on the market. Today more than fifty companies are present on the high perfumery market.

30

PERFUMES_SEP14.indd 30

9/6/14 11:11 AM


Tendances Trends

Madame Magazine - Yves Saint Laurent used to say that fashions fade, while style is eternal. You seem to prove him right with your nostalgic quest of noble ingredients, aesthetics and timeless exclusivity.

M.M. - Nous avons la nostalgie de la qualité. Le parfum et tout ce qui l’accompagne sont importants. Je peins les flacons à la main, nous rajoutons des cristaux Swarovski et apportons un grand soin au packaging. Nos vendeurs sont recrutés pour leurs qualités commerciales et artistiques, puisqu’ils savent personnaliser les flacons de nos clients. En revanche nous gérons à Grasse des commandes de parfums faites à l’occasion de mariages ou par des collectionneurs. G.N. - Vous savez, un jour nous avons loué un bus agencé comme un salon ambulant, devant le prestigieux palace cannois, le Majestic. L’année d’après nous présentions notre collection à bord d’un yacht, sur la baie de Cannes. Nos parfums ont suscité de l’intérêt grâce à leurs matières nobles et leurs flacons travaillés. Les notes olfactives que nous proposons couvrent un spectre large. Les exclusifs ont une composition riche, faite de Rose de Bulgarie et de centifolia, une rose qui ne fleurit qu’en mai. Ananda est une eau fleurie, légère, enrichie de cœur florale de violette, avec un zeste de mimosa. Nos parfums pour hommes sont masculins et modernes, Jewel for him marie le vétiver très frais et le cèdre puissant. Nous avons fait le choix du meilleur jasmin du marché, de la rose absolue, d’une vanille d’exception, avec des fragrances pouvant comporter jusqu’à 150 composants.

M.M. - We are nostalgic of quality. Perfume and everything that goes along with it is important. I paint the bottles by hand, we add Swarovski crystals and we are extremely cautious about the packaging. Our sales employees are hired for their commercial and artistic skills, as they know how to personalise our clients’ bottles. However all perfume orders made for weddings or by collectors are managed in Grasse. G.N. - You know, once we rented a bus rearranged as an itinerant living room, located in front of the prestigious palatial hotel, the Majestic. A year later we presented our collection aboard a yacht, over the bay of Cannes. Our perfumes generated great interest thanks to their noble ingredients and their decorated bottles. The ranges of olfactory notes we offer cover a broad spectrum. Les exclusifs are a rich composition, made of Bulgarian Rose and centifolia, a rose that only flourishes in May. Ananda is a light floral fragrance, enriched with heart notes of violet, with a mimosa zest. Our perfumes for men are masculine and modern; Jewel for him combines the fresh vetiver and the powerful cedar. We have chosen the best jasmine on the market, rose absolute, exceptional vanilla, with fragrances reaching up to 150 components.

31

PERFUMES_SEP14.indd 31

9/6/14 11:11 AM


M.M. - Once we have this high-end quality perfume, we dress the crystal bottle by hand, with gold, sometimes with precious stones. In Grasse we feel we are in a workshop, it’s a family business. The new generation brings modernity while we are timeless thanks to the fragrances and bottles we create, marrying art and perfume. Madame Magazine - You seem to always have the desire to link Oriental and Western cultures, either through Arabian fragrances in your perfumes or through the bottles. Will your next collections be increasingly Orientalist? M.M. - We are lucky enough to take people through a journey when they open the bottles we have created for them. What makes M. Micallef an avant-guard brand is mainly the marriage between the Far East and the West. We have followed our M.M. - Une fois que nous avons ce parfum de grande qualité, nous habillons le flacon en cristal en le décorant à la main, avec de l’or, parfois des pierres précieuses. A Grasse nous travaillons comme dans un atelier, en famille. La jeune génération apporte la modernité tandis que nous sommes dans l’intemporalité grâce aux fragrances et aux flacons que nous créons, en alliant l’art et le parfum. Madame Magazine - Vous semblez toujours vouloir lier la culture occidentale à la culture orientale, que ce soit au moyen des senteurs arabisantes de vos parfums ou de vos flacons. Les prochaines collections serontelles de plus en plus “orientalistes”? M.M. - Nous avons la chance de faire voyager les personnes qui ouvrent les flacons que nous avons conçus pour eux. Ce qui a fait de M. Micallef une marque avant-gardiste est surtout le mariage entre l’Orient et l’Occident. Nous nous sommes fiés à nos intuitions, sans jamais faire d’étude de marché. Aujourd’hui nous ne

32

PERFUMES_SEP14.indd 32

9/6/14 11:11 AM


Tendances Trends

sommes que 30 à gérer les 900 points de vente répartis dans 60 pays. Nous allons continuer à proposer des collections qui touchent nos clients Orientaux, mais nous voulons également innover. G.N. - Pour le Ramadan nous avons proposé Mon parfum gold. Une fragrance Orientale, sensuelle et capiteuse. En 2015 avec la nouvelle collection, nous espérons lancer une nouvelle tendance et surtout ouvrir une nouvelle voie de travail. Cette fois grâce aux épices. Des épices qui nous transportent et que nous avons voulu réinterpréter.

instincts, without ever making a market study. Today we are a team of 30 managing 900 outlets throughout 60 countries. We will continue offering collections that move our Far East customers but we also want to innovate. G.N. - For Ramadan we have launched Mon parfum gold. A sensual, heady, oriental fragrance. In 2015, with the new collection, we hope to initiate a new trend and mainly to open a new way of working. This time, through spices. Spices which transport us and that we have decided to reinterpret.

Les fLeurs vaLent de L’or...

fLowers are worth goLd...

1000 kg de fleurs distillées à la vapeur d’eau = 1kg d’huile essentielle 600 kg de fleurs distillées avec des solvants = 1 kg d’absolu (concentré supérieur) 5 tonnes de fleurs = 1 litre d’huile essentielle Le “nez”, créateur de parfums, doit être capable de reconnaître plus de 3000 senteurs, alors qu’il en utilise essentiellement 200 à 300. Les prix flambent... - Jasmin de qualité : 1.000 euros le kg - Vanille de Madagascar : 20.000 euros le kg - Beurre d’iris (parfumerie de luxe) : 100.000 euros le kg. Quatre ans après avoir été planté, l’iris est extrait manuellement, lavé puis séché pendant trois ans, pour enfin livrer sa fragrance.

1,000 kg of steam distilled flowers = 1 kg of essential oil 600 kg of solvents distilled flowers = 1kg of absolute (high-end concentrate) 5 tons of flowers = 1 litre of essential oil The «nose», a perfume creator, must be able to recognise more than 3,000 scents, while he only uses mainly 200 to 300. Soaring prices… - Quality jasmine: 1,000 euros per kg - Vanilla from Madagascar: 20,000 euros per kg - Orris butter (luxury perfumes): 100,000 euros per kg. Four years after planting, the iris is extracted manually, cleaned and dried for three years, to finally reveal its fragrance.

33

PERFUMES_SEP14.indd 33

9/6/14 11:11 AM


Hermès

DE LA MAÎTRISE ET DU TEMPS OF MASTERY AND TIME La Montre Hermès a accueilli «Of Mastery and Time», une exposition horlogère à Dubaï Mall. Gros plan sur quelques unes des pièces emblématiques de la marque.

La Montre Hermès hosted ‘Of Mastery and Time’, a special horological exhibition in The Dubai Mall. Zoom in on some of the Maison’s iconic timepieces.

34

HERMES_SEP14.indd 34

9/5/14 12:35 AM


Tendances Trends

De gauche Ă droite From left to right Arceau Temari_Opale, Arceau Millefiori pink, Arceau Temari_Nacre

35

HERMES_SEP14.indd 35

9/5/14 12:35 AM


«C’est un plaisir d’être à Dubaï et de présenter nos dernières pièces exceptionnelles qui soulignent notre engagement à sur prend re constamment nos clients, notre savoir-faire et nos techniques t rès spécia les”, a décla ré Luc Perramond, directeur général de La Montre Hermès. Parmi les pièces présentées on a pu voir l’Arceau Lift, la première montre Hermès à tourbillon volant, inspirée par l’emplacement historique de la société Hermès au 24 rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris, une édition limitée à 176 pièces.

“It is a pleasure to be in Dubai and to present our latest exceptional pieces, which underline our commitment to constantly surprising our customers and showcasing our levels of craftsmanship and very special techniques” said Luc Perramond, CEO of La Montre Hermès. On display was the Arceau Lift, the first Hermès flying tourbillon watch, inspired by the historical premises of Hermès at 24, Rue du Faubourg Saint-Honoré in Paris. A limited edition of 176 pieces. Another highlight was the Arceau Millefiori, an unusual

Arceau Lift

36

HERMES_SEP14.indd 36

9/5/14 12:36 AM


Tendances Trends

Arceau LTS Platinum diamants baguette

Arceau Pocket Astrolabe

Arceau Millefiori blue

Un autre point fort de cette exposition fut l’Arceau Millefiori, une rencontre insolite entre l’horlogerie et la verrerie, inspirée par des presse-papiers du XIXe siècle, fabriqués par les Cristalleries Royales de Saint-Louis. Le motif «millefiori» (une combinaison de mots italiens qui signifie «mille fleurs») est créé par un processus de fabrication du verre long et compliqué, avec des motifs complexes et une beauté florale unique. L’exposition a présenté également le Pendentif Boule, l’Heure H orné de diamants baguette et la Cape Cod, en or également, sertie de diamants baguette. Les merveilleuses pièces d’horlogerie tout droit sorties de l’univers imaginaire d’Hermès, incarnent un niveau unique d’innovation artisanale et le savoirfaire de la Maison en matière de création d’objets de haute qualité.

encounter between watchmaking and glassmaking, inspired by 19th century paperweights, crafted by the Cristalleries royales de Saint-Louis. The ‘millefiori’ motif (a combination of Italian words meaning ‘a thousand flowers’) is created through a long and complex glassmaking process, with intricate patterns and a unique floral beauty. ‘Of Mastery and Time’ also featured the Pendentif Boule, the Heure H with baguette diamonds and the Cape Cod in gold also set with baguette diamonds, amongst others. The exceptional timepieces inspired by the imagination of the Hermès universe, embody a unique level of artisanal innovation and the knowhow of the Maison in creating high quality objects.

37

HERMES_SEP14.indd 37

9/5/14 12:36 AM


HigH tecH tablettes tablets Louis-Arnaud DeschAmps

Samsung Galaxy Note 12.2 Comme son nom l’indique la Galaxy Note 12.2 possède un écran de 12.2inch (31cm). C’est la plus grosse tablette de cette sélection, et la plus lourde - 753g - ce qui rend inconfortable une utilisation prolongée. Mais cette taille autorise un écran avec une résolution de 2560x1600 ainsi qu’un CPU «quad core» Exynos de 1.9GHz. Ses 3GB de RAM sont un peu faibles pour un produit de ce prix.

It’s all in the name. The Galaxy Note 12.2 has a 12.2inch screen, which makes it one of the biggest tablets around, and the heaviest with 753g - quite a bit, or at least enough to make prolonged holding a pain in the wrists. However that size does allow for a crystal clear 2560x1600 screen. It does also help in holding a 1.9GHz quad core Exynos CPU. Its 3GB of RAM are a tad disappointing given this product’s price.

38

HI-TECH_SEP14.indd 38

9/5/14 12:34 AM


Tendances Trends

Sony Xperia Z2 Equipée d’un CPU Snapdragon 801 de 2.3GHz et de 3GB de RAM la Xperia Z2 est loin d’être ridicule, surtout pour une tablette qui pèse moins de 450g. Elle possède un excellent appareil photo de 8MP et un autre de face de 2,2MP qui satisfera vos envies de «selfies». Mais quand vous voudrez les visionner utilisez plutôt votre ordinateur, l’écran 1920x1200 de 224ppi de la Z2 n’est pas exceptionnel.

Google Nexus 10 La plus grosse tablette offerte par Google. Elle possède un écran de 25.4cm (soit 10inch d’où le nom) avec une excellente résolution HD de 2560x1600 et 300ppi. Sous le capot elle possède un CPU «dual core» Exynos de Samsung avec 1,76GHz et 2GB de RAM, elle manque donc un peu de muscle pour son prix. La Nexus 10 est dotée d’un appareil photo de 5MP à son dos et un autre de 1,9MP sur sa face.

Equipped with a 2.3GHz Snapdragon 801 CPU and with 3GB of RAM the Xperia Z2 is no slouch, especially for a tablet that weighs just shy of 450g. It has fancy 8MP one at the back and a 2.2MP front-mounted camera to slake your thirst for selfies. However you might have to look at them on your computer because the Z2’s 1920x1200 screen, 224ppi display really isn’t all that good despite its vibrant and rich colour rendering.

Google’s biggest proposition when it comes to tablets. As the name implies it features a 10inch display with HD resolution (2560x1600 and 300ppi). This tablet has a dual core 1.76GHz Samsung Exynos CPU and 2GB of RAM, meaning it lacks a bit of muscle for that price. The Nexus 10 is equipped with both a 5MP rear mounted camera and a 1.9MP front mounted camera.

39

HI-TECH_SEP14.indd 39

9/5/14 12:34 AM


Trends Tendances

Microsoft Surface Pro 3 Un prix peut-être un brin intimidant mais cette tablette est en réalité l’équivalent d’un ordinateur portable, en un peu moins puissant certes, mais plus léger. La Surface Pro 3 possède un très bon écran de 30,5cm avec une résolution de 2160x1440 et un ppi de 216, deux cameras de 5MP à l’avant et à l’arrière. Deux choses rapprochent cette tablette d’un ordinateur portable: le CPU Intel Core i5-4300U de 1,9GHz avec, excusez du peu, 8GB de RAM et le «Type Cover» de Microsoft, un clavier qui s’attache magnétiquement à la base de la Surface Pro 3, beaucoup plus confortable à utiliser qu’un clavier sur un écran tactile.

LG G Pad 8.3 Un écran de 12,1cm (soit 8,3inch) d’une résolution de 1200x1920 et un ppi de 273. A l’intérieur on trouve un CPU de 1,7GHz «quad core» et 2GB de RAM ce qui est plutôt impressionnant pour son prix. La G Pad offre deux appareils photos, un de 5MP au dos et un de 1,3MP sur la face. Tout compte fait la G Pad est une bonne tablette à un prix raisonnable.

Its price may be a little intimidating, but hear me out. This is essentially a slightly less powerful but more portable full-fledged laptop you’re looking at here. The Surface Pro 3 has a very nice 12inch 2160x1440 screen at 216ppi. It also has a 5MP camera both at the front and at the back. Two things make this tablet closer to a laptop than any others: the 1.9GHz Intel Core i5-4300U with an insane 8GB of RAM and the Microsoft’s Type Cover keyboard, which is magnetically attached to the bottom of the tablet giving you the satisfaction and comfort of a real keyboard.

A 8.3inch display with a 1200x1920 and surprisingly high 273ppi. In its compact innards we find a 1.7GHz quad core processor and a rather useful 2GB of R A M, which is impressive for a smaller, cheaper product. It has a 5MP rear-facing camera and a 1.3MP front facing one. All in all, a rather decent offering for such a price.

40

HI-TECH_SEP14.indd 40

9/5/14 12:34 AM


HI-TECH_SEP14.indd 41

9/5/14 12:34 AM


SPAS

Six SenSeS SPA DohA

Comme dans un ancien souk... Doha est désormais connue pour ses institutions culturelles dont le superbe Musée d’art islamique. Mais si vous décidez d’y organiser une escapade, profitez-en pour vous ressourcer, entre deux visites, au SPA des Six Sens. Situé au cœur du Shark Village & SPA, il offre une pour le bonheur de tous les sens...

Like in an old souk...

Doha is now known for its superb cultural institutions like the Museum of Islamic Art. But if you decide to plan a getaway there, take the opportunity to relax between two visits, at the Six Senses Spa. Located in the heart of Shark Village & SPA, it offers a traditional atmosphere for the delight of all senses...

Clothilde Monat Photos Jorg Sundermann

Translation Catherine de Montpezat

42

SPA_SEP14.indd 42

9/5/14 12:33 AM


Le Meurice Restaurant

Tendances Trends

43

SPA_SEP14.indd 43

9/5/14 12:33 AM


EntrE lEs maisonnEttEs blanchEs

Exterior detail

Ce qui fait la spécificité du Spa, c’est qu’il apparaît dans l’enceinte de l’hôtel reconstitué comme un village d’antan. En vous promenant au milieu des quatorze petites maisons édifiées pour accueillir les cent soixante-quatorze chambres, vous remarquerez en effet, au milieu des palmiers et des bougainvillées, un bâtiment plus massif auquel on accède par une large porte en bois. A l’entrée, de lourds rideaux au tombé majestueux ouvrent la première page de cette expérience sensorielle. A l’intérieur, les murs protègent de la chaleur comme des

bEtwEEn thE whitE housEs

Changing room

W hat m a kes it spec ia l is i t s lo c at io n i n t h e h ot e l reconstituted as an ancient village. As you walk amongst the fourteen small houses built to accommodate hundred seventy-four rooms, yo u w i l l n o t i c e i n d e e d , surrounded by palm trees and bougainvillea, a massive building which is accessed via a large wooden door. At the entrance, heavy curtains open the first page of this sensory experience. Inside, the walls protect from heat

44

SPA_SEP14.indd 44

9/5/14 12:33 AM


Tendances Trends

Entrance

regards indiscrets. Les lumières feutrées des lanternes iraniennes et les kilims aux teintes chatoyantes diffusent une atmosphère chaleureuse. La décoration épurée se veut l’écho de la vie simple des pêcheurs des temps passés. Plafonds à caissons en bois comme à Zanzibar, objets exposés, poteries et vanneries donnent l’illusion de déambuler dans un vieux souk.

a nd pr y i ng eyes. T he hushed l ights from Iranian lanterns and the kilims with shimmering hues, bring a warm at mosphere. T he m i n i ma l ist desig n is meant to echo the simple life of the fishermen from the past. Wood coffered ceilings like in Zanzibar, pottery and baskets give t he i l lusion of st rol ling through an old souk.

45

SPA_SEP14.indd 45

9/5/14 12:33 AM


Exterior detail

Un ritUel de hammam oriental Pour passer d’un espace du SPA à un autre, vous serez obligé de traverser des ruelles. L’expérience est ainsi d’autant plus originale qu’elle se réalise au cœur d’un habitat insolite. Après dix minutes de relaxation au hammam, le rituel de beauté peut commencer. D’abord, le corps est nettoyé avec un savon à l’olive noire appliqué sans eau. Ensuite, les peaux mortes sont éliminées tandis que vous vous prélassez sur un lit en pierre. La sensation de confort est due à l’écoulement permanent d’une eau divinement chaude qui vous enveloppe comme dans un cocon. Un second savon à la rose et à la

Walkway spa village

hammam ritUal To move from one space of the SPA to another, you will have to cross little streets. The experience is even more original because you are in the heart of a unusual habitat. After ten minutes of relaxation in the steam room, the beauty ritual can begin. First, the body is cleaned with a black olive soap applied without water. Then, the dead skin is removed while you luxuriate on a stone bed. The feeling of comfort is due to the steady flow of a divinely hot water that surrounds you like a cocoon. A second rose and

46

SPA_SEP14.indd 46

9/5/14 12:33 AM


Tendances Trends

lavande est appliqué afin de resserrer les pores et un rinçage clôt cette séance qui vous laissera la peau toute douce. On vous fera emprunter à nouveau des ruelles ombragées pour que vous parveniez à l’une des salles de massage. Là, la thérapeute enlèvera les tensions de votre corps en dénouant les nœuds en douceur. La pression est parfaite. Elle connaît son métier. Sur les lits de repos, vous apprécierez cette architecture imitée d’un habitat traditionnel qui fleure bon les huiles essentielles.

lavender soap is applied to tighten pores and a rinse closes this session leaving your skin very soft. You will walk again along the shady streets to reach one of the massage rooms. Here, the therapist will remove the tension from your body by untying the knots smoothly. The pressure is perfect. She knows her craft. On the rest beds, you will enjoy this architecture, copy of a traditional home, smelling essential oils.

Relaxation area

47

SPA_SEP14.indd 47

9/5/14 12:33 AM


Watch tower at Qasr Al Hosn, between outer and inner fort, circa 1950-52

48

ARCHITECTURE_Qasr al Hosn_SEP14.indd 48

9/5/14 12:29 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

ARCHITECTURE

QAsR Al Hosn

l’âme d’Abu Dhabi The soul of Abu Dhabi Ecrit et traduit par Henriane Mourgue d’Algue

Qasr Al Hosn, le “Palais Fort” en arabe, est le bâtiment le plus ancien et le plus important d’Abu Dhabi. Vieux de plus de deux cent cinquante ans, le fort fut la première structure permanente sur l’île et son histoire est intrinsèquement liée à l’évolution d’Abu Dhabi. Découverte de ce bâtiment devenu l’âme d’une nation qui s’est profondément transformée durant les soixante-cinq dernières années.

Qasr Al Hosn, the “Palace Fort” in Arabic, is Abu Dhabi’s oldest and most important building. Now over 250-year old, the fort was the first permanent structure on the island and its history is intrinsically linked to the evolution of Abu Dhabi. This article invites you to a journey back in time, a journey to discover how one building became the soul of a nation that changed beyond recognition in the past 65 years.

1761: l’eau, la gazelle et la naissance d’une nation “Ils avaient suivi le troupeau de dhabi et traversé une bande étroite d’eau salée jusqu’au maqta, ou point de passage, là où la mer est suffisamment peu profonde pour permettre aux hommes et aux dromadaires de traverser à gué. Le troupeau était maintenant presqu’au bout d’une grande île qui se situait au large de la côte. Sous le regard des chasseurs, les gazelles s’arrêtèrent, baissèrent leurs têtes et burent à une mare d’eau douce

1761: Water, gazelle and the birth of a nation “They had tracked the dhabi across a narrow band of salt water to a maqta, or crossing point, where the sea was shallow enough for men and camels to wade. Now the herd was almost at the end of the large sand island that lay off the coast. As the hunters watched, the gazelles halted, dipped their heads and drank from a pool of sweet, clean water.” 1 So goes the story on how the most precious resource was discovered in the 1760s

49

ARCHITECTURE_Qasr al Hosn_SEP14.indd 49

9/5/14 12:29 AM


et propre.” 1Ainsi va le récit qui retrace la découverte de la plus précieuse des ressources dans les années 1760 à l’endroit qui s’appellera bientôt Abu Dhabi, le père de la gazelle. Depuis des siècles, la région était dirigée par la puissante tribu Bani Yas basée dans les oasis de Liwa, à l’intérieur des terres. Les Bani Yas se rendaient très souvent sur la côte pour pêcher et ramasser du sel, mais sans eau potable dans la région, ils ne pouvaient pas s’y établir. Lorsqu’ils découvrirent l’eau, la légende raconte que le chef de l’époque, Sheikh Dhiyab, comprit très vite l’importance de protéger cette ressource précieuse et fit construire une tour faite en pierres de corail. Dorénavant, des gens pouvaient s’établir sur l’île et une petite communauté se développa. L’existence d’une tour de garde a été rapportée pour la première fois en 1761. 1795-1928: une communauté prend forme En plus de l’eau douce, l’île d’Abu Dhabi offrait une excellente position stratégique d’où l’on pouvait faire du commerce, créer des alliances et influencer la politique régionale. Afin d’exploiter ceci, Sheikh Shakbut Bin Dhiyab, qui régna entre 1795 et 1816, construisit un grand fort carré, peut-être en utilisant la tour de The National: “History project: Tower of Strength: Qasr Al Hosn through the Ages”, February 27, 2013, p.5

1

Abu Dhabi 1949 -Première photo aérienne connue / First known aerial photograph

Entrance to the Ruler’s Fort, Abu Dhabi, circa 1951

in a place that was soon to be called Abu Dhabi, the father of the gazelle. For centuries, the region has been ruled by the powerful Bani Yas tribe from the inland oases of Liwa. The Bani Yas often visited the coast to fish and gather salt, but with no fresh water in the area, they could not stay. When they discovered water local stories say that the then ruler, Sheikh Dhiyab, realised the importance of protecting the precious resource and he built a coral stone watchtower. People could now settle on the island and a small community began to develop. The existence of the watchtower was first recorded in 1761. 1795-1928: A community takes shape In addition to fresh water, the island of Abu Dhabi offered an excellent strategic location, where people could trade, create alliances and influence regional politics. To exploit this, Sheikh Shakhbut Bin Dhiyab, who ruled from 1795-1816, built a large square fort, perhaps using the original watchtower as a way to defend one of its corners. The ruler moved from Liwa Oasis to the island and the fort became Qasr (“Palace”) Al Hosn (“Fort”), the seat of government, military headquarters and home. The rest of the 19th century in the Gulf was turbulent, with frequent conflicts and rivalries. Sheikh Tahnoon Bin Shakbut and his successors strengthened Qasr Al Hosn so that it could withstand any attack and endure any siege. Abu Dhabi grew from a small village

50

ARCHITECTURE_Qasr al Hosn_SEP14.indd 50

9/5/14 12:31 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

garde comme l’un des quatre coins. The fort circa 1904. Hermann Burchardt © Berlin Museum of Ethnography Sheikh Shakbut quitta alors l’oasis de Liwa pour s’installer sur l’île: Al Hosn (le fort) devint aussi Qasr (le palace), le siège du gouvernement, de l’armée et une résidence. Le reste du XIXème siècle fut une période très agitée dans le Golfe, avec de nombreux conf lits et rivalités. Sheikh Tahnoon Bin Shakbut et ses successeurs renforcèrent Qasr Al Hosn pour que le fort puisse résister à toute attaque et supporter un siège. A cette époque, Abu Dhabi se transforma d’un petit village de huttes en frondes of palm huts to a small town of 5,000 inhabitants. de palmier en une petite ville de 5000 habitants. Vint Then came the long reign of Sheikh Zayed Bin Khalifa ensuite le long règne de Sheikh Zayed Bin Khalifa (1855-1909), the grandfather of Sheikh Zayed and a (1855-1909), le grand-père de Sheikh Zayed, un chef strong leader, who brought peace and stability for Abu puissant qui apporta à Abu Dhabi paix et stabilité. Dhabi. During this period, the community, with Qasr Durant cette période, la communauté, centrée autour Al Hosn at its heart, went through further expansion de Qasr Al Hosn, continua de se développer. and development. Abu Dhabi town and island from the air, 1959

51

ARCHITECTURE_Qasr al Hosn_SEP14.indd 51

9/5/14 12:31 AM


Entrance to the fort, Abu Dhabi, 1950

1928-1966: effondrement de l’industrie perlière et premières concessions pétrolières Les années 30 furent des années très difficiles pour Abu Dhabi. Le pétrole n’était pas encore découvert et l’effondrement soudain de l’industrie perlière força de nombreux habitants à trouver du travail dans d’autres régions du Golfe. En 1939, Sheikh Shakbut Bin Sultan Al Nahyan (1928-1966) signa les premières concessions pour l’exploration du pétrole et utilisa une partie de l’argent pour construire un fort plus large autour de la forteresse existante. Mais, comme on peut le voir sur la première photo aérienne connue d’Abu Dhabi 1949/1950 prise en 1949, si Qasr Al Hosn

1928-1966: collapse of the pearl industry and the first oil concessions The 1930s were testing years for Abu Dhabi. Oil had yet to be discovered and the brutal collapse of the pearling industry forced many inhabitants to leave to find work in other parts of the Arabian Gulf. In 1939, Sheikh Shakhbut Bin Sultan Al Nahyan (1928-1966) signed the first oil exploration concessions and he used some of these funds to build a larger fort around the original fortress. But as can be seen in the first known aerial photograph of Abu Dhabi taken in 1949, Qasr Al Hosn is indeed larger but for the rest, little had changed since the beginning of the century. Whereas in other parts of the world, revolutions and wars were raging, Abu Dhabi was still a

52

ARCHITECTURE_Qasr al Hosn_SEP14.indd 52

9/5/14 12:32 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

s’agrandit, pour le reste, peu de choses avaient changé depuis le début du siècle. Alors que partout ailleurs dans le monde, les révolutions et les guerres faisaient rage, Abu Dhabi restait une petite communauté de huttes sur une île où le désert s’étendait à perte de vue jusqu’à la tour solitaire qui défendait le passage à gué au Maqta. Il fallut attendre la première exportation commerciale de pétrole en 1962 pour voir la ville réellement commencer à s’étendre autour de Qasr Al Hosn, avec la construction de bâtiments en béton le long du littoral.

Architects survey Qasr Al Hosn fort wall.

1966-1985: union et modernisation La transformation d’Abu Dhabi en une ville arabe moderne commença réellement sous le règne de Sheikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan (1966-2004). Les veilles A member of the conservation team removes part of the gypsum and cement render that was applied to the walls of Qasr Al Hosn fort in the 1980s.

The Qasr Al Hosn restoration team removing the modern render which has been trapping corrosive moisture on the surface of the original coral stone.

small community of areesh huts, with only desert until the lone tower at the Maqta crossing. One had to wait until the first commercial oil exportation in 1962 to see the town really expand around Qasr Al Hosn with concrete buildings starting to be built along the shoreline. 1966-1985: union and modernization The transformation of Abu Dhabi into a modern Arab city really happened under Sheikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan’s rule (1966-2004). Old areesh

53

ARCHITECTURE_Qasr al Hosn_SEP14.indd 53

9/5/14 12:32 AM


huts were swept away by progress, a new city was planned based on a grid, land was reclaimed to build the Corniche and high-rise buildings and new villas sprung up everywhere. And as for Qasr Al Hosn, it was adjusted to meet the new needs of Sheikh Zayed and his government: it was no longer used as the royal residence but instead housed a museum and the Centre for Documentation, a repository of collections relating to Abu Dhabi and the Gulf. The National Consultative Chamber was built just outside the palace walls to host the meetings to negotiate the union of the UAE in 1971...From then onwards, the city changed beyond recognition to the Abu Dhabi we now know, a thriving 21-century city. Sections of the modern thick white gypsum and cement render are being removed to protect the historic fabric of Qasr Al Hosn fort.

huttes disparurent emportées par la marée du progrès, une urbanisation de la ville en plan quadrillé fut planifiée, les travaux de remblai pour construire la Corniche commencèrent et des gratte-ciels et de nouvelles villas apparurent partout. Qasr Al Hosn quant à lui fut transformé pour répondre aux nouveaux besoins de Sheikh Zayed et de son gouvernement: le fort cessa d’être la résidence royale pour héberger un musée et le Centre de Documentation, le dépositaire des archives d’Abu Dhabi et du Golfe. La Chambre Nationale Consultative fut construite juste en dehors de l’enceinte du palais pour accueillir les réunions qui conduisirent à l’union des EAU en 1971…A partir de là, la ville se transforma profondément pour devenir l’Abu Dhabi que nous connaissons aujourd’hui, une ville prospère du XXIème siècle.

The present day: conserving a national monument Qasr Al Hosn is currently the subject of extensive historical, archaeological and architectural research. The building is also undergoing architectural conservation as it was discovered that the white render on the fort’s Qasr Al Hosn, which has stood since the mid-1700s, is undergoing a comprehensive project of conservation and restoration.

Qasr Al Hosn aujourd’hui: conservation d’un monument national Qasr Al Hosn fait pour le moment l’objet de recherches historiques, archéologiques et architecturales extensives. Le bâtiment doit aussi être conservé architecturalement. En effet, il a été découvert que le plâtras blanc couvrant les murs du fort causait l’emprisonnement d’une humidité corrosive qui attaque la surface des briques

54

ARCHITECTURE_Qasr al Hosn_SEP14.indd 54

9/5/14 12:32 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

Visitors to Qasr Al Hosn Festival 2013 take a break to enjoy traditional Emirati food and beverages - Qasr Al Hosn Festival 2013

de pierres de corail. Un énorme projet est en cours qui révélera de nouveau les briques d’origine et permettra à la structure de respirer. Cela signifie que pour le moment, Qasr Al Hosn est fermé au public, mais l’excellente exposition permanente qui se trouve dans le Centre Qasr Al Hosn tout voisin, donne une vue très instructive de l’histoire du bâtiment. Le fort devrait aussi ouvrir ses portes pendant les dix jours du Festival de Qasr Al Hosn en février prochain. En attendant, et malgré les bijoux d’architecture moderne tels que le Central Market de Norman Foster et l’élégante vague de verre d’ADIA, Qasr Al Hosn demeure fièrement, symbole emblématique de l’histoire d’Abu Dhabi et de son peuple.

walls was causing corrosive moisture to be trapped on the surface of the original coral stone bricks. A huge project is underway to once again reveal the original bricks and let the structure breathe. This means that for the time being, Qasr Al Hosn is closed to the public, but the excellent permanent exhibition housed in the Qasr Al Hosn Centre next door gives a very informative view of the building’s history. It is also expected that the fort will be opened during the 10-day Qasr Al Hosn Festival next February. In the meantime, and despite being surrounded by modern architectural wonders like Norman Foster’s Central Market and ADIA’s elegant glass wave, Qasr Al Hosn proudly remains, an iconic symbol of the history of Abu Dhabi and its people.

Le Centre Qasr Al Hosn se situe sur Kahlid bin Al Waleed Street (Street 22), entre Hamdan Bin Mohammed Street (5th Street) et Sheikh Zayed the First Street (7th Street/ Electra Street). L’exposition est gratuite et est ouverte tous les jours de 9 heures à 20 heures.

The Qasr Al Hosn Centre is located on Kahlid bin Al Waleed Street (Street 22), between Hamdan Bin Mohammed Street (5th Street) and Sheikh Zayed the First Street (7th Street/Electra Street). The exhibition is free and is open daily from 9.00 to 20.00.

55

ARCHITECTURE_Qasr al Hosn_SEP14.indd 55

9/5/14 12:33 AM


Des tapis Afghans “équitables” pour tisser la paix plutôt que la guerre Fair trade Afghan carpets, to weave peace rather than war Écrit et traduit par Valérie Harzic Ward

Le temps où le roi Amanullah ouvrait les écoles aux filles dans les années 1920 et incitait les femmes à travailler semble bien lointain. La première Constitution, écrite avec la collaboration de six femmes, en 1963, aussi. Entre temps, l’Afghanistan est devenu l’un des pays les plus pauvres de la planète. La guerre contre les soviétiques, qui a détruit 70 % du territoire entre 1979 et 1989, a miné le pays et obligé les femmes à se retirer de la vie publique après l’arrivée des Talibans. L’ONU estime que 42% des Afghans vivent avec moins d’1$ par jour et que l’espérance de vie est de 44 ans, dans un pays où 50% des hommes et 80% des femmes sont analphabètes. C’est dans ce contexte difficile que les organisations humanitaires essaient de venir en aide à la population. Si l’Afghanistan abrite l’une des plus grandes concentrations d’associations au monde, elles sont souvent inadaptées

The times when King Amanullah opened girls’ schools in the 1920’s and encouraged women to work is now in the distant past. So is the first Constitution written in collaboration with six women, in 1963. In the meantime, Afghanistan has become one of the poorest countries in the planet. The war against the Soviet Union that destroyed 70% of the territory between 1979 and 1989 has undermined the country and forced women to retire from public life after the Talibans arrived. The UN considers that 42% of the Afghans live with less than 1$ a day and that life expectancy is in average 44 years, in a country where 50 % of men and 80% of women are illiterate. Wit h in t h is d iff icu lt context, human itar ian organisations are trying to lend some assistance to the population. Although Afghanistan has one of the

56

FBMI_SEP14.indd 56

9/5/14 12:27 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

57

FBMI_SEP14.indd 57

9/5/14 12:27 AM


Explaining the design

à la réalité. Ainsi des stages de fabrication de tapis sont proposés gratuitement dans les vallées mais une fois à la maison les femmes ne peuvent pas financer ou se procurer la laine. Elles suivent parfois des programmes d’alphabétisation mais abandonnent face aux difficultés pour faire garder leurs enfants. Lors du retrait des Talibans en 2003, Dawood Jabarkhyl, négociant de tapis exilé à Londres, revient au pays. Il découvre des femmes errant dans les villes à la recherche d’un travail. Elles ne font pas l’aumône, elles cherchent à travailler, ce à quoi la société patriarcale et traditionnelle s’oppose. Un jour, alors qu’il sillonne le pays dans le cadre de ses activités, il est étonné de voir des enfants dans un croisement périlleux près de Jalalabad. Il demande aux garçons pourquoi ils sont là et découvre avec stupeur que pour gagner de l’argent, tous les matins, ils s’accrochent à l’arrière des poids

highest concentrations of associations in the world, they are often ill adapted to reality. Thus free trainings of carpet making are offered in the valleys but once back home women are not able to fund or find the wool. They sometimes attend literacy programmes but end up giving up, challenged by childcare issues. When the Taliban withdrew in 2013, Dawood Jabarkhyl, a carpet merchant exiled in London, returned to his country. He discovered women wandering city streets looking for a job. They were not looking for handouts, they were trying to work, which patriarchal and traditional society opposes. One day, while he was traveling around the country for his professional activities, he was surprised to see kids in a hazardous intersection near Jalalabad. He asked the boys why they were there and was stunned to discover that in order to make money every morning they clung to the

58

FBMI_SEP14.indd 58

9/5/14 12:27 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

lourds et viennent faire la circulation à deux heures de la capitale pour aider leur mère veuve. Il décide de ramener les enfants à Kabul et propose à leur mère de l’embaucher pour faire des tapis. Il lui offre même une aide financière. Ce sont les débuts du Tanweer Centre. En 2010, la fondation Fatema bint Mohammed Initiative (FBMI) est créée suite à l’intérêt manifesté pour ce projet par la fille du Prince Héritier d’Abu Dhabi Sheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan. Les femmes afghanes, censées rester à la maison pour s’occuper des enfants, trouvent ainsi un moyen de gagner un salaire sans quitter leur domicile. Leur santé et celle de leurs enfants sont prises en charge ainsi que celle de la communauté dans laquelle ils vivent, grâce à des partenariats passés avec les hôpitaux qui envoient leur personnel dans des zones reculées. Le FBMI demande à ses 4.000 employés, dont 70% de femmes, de signer un contrat stipulant que les enfants de moins de 16 ans doivent être scolarisés. Le département Education de la fondation s’assure quant à lui que les 7.000 enfants participant au programme social vont bien à l’école. Enfin, il propose un micro-financement aux personnes ayant besoin d’une aide financière ponctuelle.

Education for the children

Wool from sheperd

back of the trucks and travelled two hours from the capital, to help their widowed mother. He decided to take the kids back to Kabul and to hire their mother to weave carpets and give her some financial help. This marked the beginning of the Tanweer Centre. In 2010, the foundation Fatema bint Mohammed Initiative (FBMI) was established following the interest shown by the daughter of Abu Dhabi’s Crown Prince - Sheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan. Afghan women, who are supposed to stay at home to look after their kids, finally have a way to earn a living without leaving home. Their health and that of their children are taken care of, as well as the communities’ in which they live, thanks to the partnerships established with hospitals that send their staff in remote places. The FBMI asks its 4,000 employees, among which 70% are

59

FBMI_SEP14.indd 59

9/5/14 12:28 AM


women, to sign a contract stipulating that school is mandatory for children under 16. In return, the foundation’s Education department makes sure the 7,000 children taking part in the social programme do attend school. Finally, it offers micro financing to people in need, on ad hoc basis. Once made by the nomads from the transCaspian steppe into to the Afghan mountains, the carpets are still as sturdy and durable. FBMI has created community centres in Jalalabad and Kabul to enable Afghans to engage in this traditional activity. The capital’s centre is 10 acres, set on the side of a mountain which enabled digging a well giving access to drinking water, in a country where 61% of the population does not have access to blue liquid gold. In these centres, while women who are able to leave their homes are cleaning and drying carpets, their children play in the nursery. The carpets are entirely made in Afghanistan and are 100% natural. Since the establishment of FBMI, the wool used in the carpets, once bought in India, originates from the Afghan nomad farmers, whom are contacted through mobile phones by our representatives! Their wool, which quality is well rated amongst the nine hundred races of sheeps listed in the world, is weaved following traditional motives distributed by the foundation in every village. Autrefois fabriqués par les nomades de la steppe transcaspienne jusqu’aux montagnes de l’Afghanistan, les tapis sont toujours aussi solides et durables. Le FBMI a créé des centres de travail à Jalalabal et Kabul pour permettre aux afghans d’exercer cette activité traditionnelle. Celui de la capitale fait 10 hectares, au flanc d’une montagne, ce qui a permis de creuser des puits pour donner accès à l’eau, dans un pays où 61% de la population n’a pas accès à l’or bleu. Dans ces centres, pendant que les femmes pouvant quitter leur domicile nettoient et sèchent les tapis, leurs enfants jouent à la crèche. Les tapis sont intégralement fabriqués en Afghanistan, de manière 100% naturelle. Depuis

60

FBMI_SEP14.indd 60

9/5/14 12:28 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

la création de la FBMI, la laine utilisée dans les tapis, autrefois achetée en Inde, provient des paysans nomades afghans, que les représentants de la fondation contactent par téléphone portable! Leur laine, classée de très bonne qualité parmi celle des neuf cents races de moutons répertoriées dans le monde, est tissée selon un motif traditionnel distribué par la fondation dans chaque village. Dans les années 90, les tapis Afghans étaient connus pour leurs motifs de kalachnikovs. Aujourd’hui le FBMI s’efforce de faire tisser la paix plutôt que la guerre. Les tapis comportent en général des motifs f loraux ou géométriques, souvent dans les teintes rouges, cuivre ou brunes et sont destinés à 90% à l’exportation. En 2014 la fondation a innové en donnant une touche très contemporaine à ses tapis, grâce à un partenariat avec la créatrice new yorkaise Norma Kamali, qui a conçu une ligne moderne aux couleurs et designs uniques. Les tapis sont teints avec les pigments extraits d’écorces d’arbres, de fruits ou de légumes dont on fait une poudre, qui donnent des teintes d’aquarelle au produit fini. La qualité des tapis varie selon le nombre de nœuds au mètre carré et leur épaisseur : les kilims sont fins, alors que les gabehh ont un velours plus épais et les ziegler sont plus gros et souples. Les femmes apprennent

In the 90’s, Afghan carpets were well-known for their weaved Kalashnikov designs. Nowadays, FBMI endeavours to weave peace rather than war. The carpets generally include floral or geographical motives, usually in the red, copper or brown tones and are destined in 90% of the cases to export. In 2014, the foundation innovated by giving a very contemporary touch to its carpets, through a partnership with New York designer Norma Kamali, who imagined a modern line with unique colours and designs. The carpets are dyed with tree bark extracts, fruits and vegetables of which powders are extracted, giving watercolour-inspired hues to the end product. The quality of the carpets varies according to the number of knots per square metre and their thickness: kilims are thin whereas the gabehh have much thicker velvet and the ziegler are thick and soft. Women learn different knots techniques and focus in particular when they practice the horizontal weaving, more demanding since it is necessary to work on the same line and to join up in the middle. They need 4 months to finish a medium-size carpet, 9 months for 10 metre long carpets. 90% r ural - at t he crossroads bet ween I ran, Turkmenistan, Uzbekistan, Tajikistan, Pakistan and

61

FBMI_SEP14.indd 61

9/5/14 12:28 AM


PR

Life in the Gulf La vie dans le Golfe

différentes techniques de nœuds et se concentrent particulièrement lorsqu’elles pratiquent le tissage horizontal, exigeant, car il impose de travailler sur la même ligne et de se rejoindre au milieu. Il leur faut 4 mois pour finir un tapis moyen, 9 mois pour des tapis de plus de 10 mètres de long. Pays rural à 90% - au carrefour entre l’Iran, le Turkménistan, l’Ouzbékistan, le Tadjikistan, le Pakistan et la Chine - l’Afghanistan comprend une mosaïque de cultures qui cohabitent. C’est l’un des plus grands producteurs de tapis au monde; pourtant, selon l’Agence américaine pour le développement international, l’importance de ce secteur pourrait encore doubler si le pays parvenait à faire revenir les entreprises qui se sont délocalisées au Pakistan pendant la guerre. Aujourd’hui la cote des tapis Afghans monte, les salaires des employés aussi. Le Pakistan et le Tadjikistan voisins ont déjà manifesté leur intérêt pour la mise en place du programme de FBMI dans leur pays mais la fondation estime avoir encore beaucoup à faire en Afghanistan avant de pouvoir diversifier ses activités. Depuis 2010, elle a produit 10.000 tapis, embauché 4.000 personnes, aidé indirectement 21.000 afghans et reversé une part importante de ses bénéfices aux salariés du FBMI. On the carpet loom

China - Afghanistan encompasses a mosaic of cultures that coexist with one another. It is one of the largest carpet producers in the world, yet, according to the US Agency for International Development, the importance of this sector could still double if the country was successful in bringing back the companies that delocalised in Pakistan during the war. Today Afghan carpets are increasingly popular and salaries are getting higher. Neighbouring countries like Pakistan and Tajikistan have already expressed their interest for the establishment of the FBMI programme in their country but the foundation believes it still has a lot to do in Afghanistan before being able to diversify its activities. Since 2010, it has produced 10,000 carpets, hired 4,000 people, helped indirectly 21,000 Afghans and donated a large share of its income to FBMI employees.

* S s

62

FBMI_SEP14.indd 62

9/5/14 12:28 AM

A


PRESSE SP • SPPPR • 168 x 225 mm • PLAGE • Remise 29/août/2014

LUC - BAT - OM

La vie dans le Golfe Life in the Gulf

LE PROGRAMME DE FIDÉLITÉ GRATUIT DES HÔTELS ACCOR

PARCE QUE LOIN DE CHEZ SOI ON APPRÉCIE ENCORE PLUS UN TRAITEMENT DE FAVEUR, À CHAQUE INSTANT NOUS VEILLONS À VOUS ENTOURER D’ATTENTIONS, DE CELLES QUI RENDENT LES VOYAGES RÉUSSIS.

Sofitel The Palm Dubai - Emirats Arabes rabes Unis

AVEC LE PROGRAMME DE FIDÉLITÉ GRATUIT DES HÔTELS ACCOR, TRANSFORMEZ VOS POINTS DE FIDÉLITÉ EN VOYAGES INOUBLIABLES.

VOYAGEZ ●

CUMULEZ

Service Client Le Club Accorhotels Check-in prioritaire si existant Accès en avant-première aux ventes privées accorhotels.com

ADHÉREZ

5�% du montant de votre séjour en points* 2�000 points = 40 € offerts

PROFITEZ ● ● ● ●

Nuits offertes Booking en points** Événements VIP Attentions exclusives

REPARTEZ ● ● ●

2�700 hôtels 92 pays 13 marques, du luxe à l’économique

GRATUITEMENT SUR ACCORHOTELS . COM /LECLUB

* Pourcentage calculé sur la base du barème de gain de points d’un statut Classic, dans les marques Sofitel, Pullman, MGallery, Grand Mercure, The Sebel, Novotel, Suite Novotel, Mercure et Thalassa Sea & Spa�; rapporté au chèque hôtel Le Club Accorhotels de 40 € de réduction pour 2�000 points – se référer aux conditions générales d’utilisation. **Réservation en points.

63

ACDI_1408184_Plage_168x225_PM.indd 1 FBMI_SEP14.indd 63

29/08/14 16:15 9/5/14 12:28 AM


FEMME DU MOIS WOMan OF thE MOnth

Shurooq AlBanna

trouver la perle Shurooq AlBanna, la première arabe à terminer dans le Top 3 du Championnat du Monde de Discours en Public, s’entretient avec Madame Magazine

Finding the pearl Shurooq AlBanna, the first Arab to finish in the Top 3 of the Toastmasters World Championship of Public Speaking, in conversation with Madame Magazine

Ecrit et traduit par Henriane Mourgue d’Algue

M ad a me M aga zi ne: Chère Shu rooq , Toastmasters International est la plus grande association au monde dédiée à améliorer la communication orale. L’année dernière, après une compétition intense de neuf mois à laquelle participèrent 30 000 personnes, vous avez terminé troisième du Championnat du Monde. Vous êtes non seulement la première femme arabe, mais aussi la première arabe à atteindre

M a d a me M a g a z i ne: D e a r S hu r o o q , Toastmasters International is the largest organisation in the world that teaches public speaking skills. Last year, after an intense nine-month contest in which 30,000 persons participated, you finished third at the World Championship. You are not only the first Arab woman, you are the first Arab to reach such level since Toastmasters was created in 1924. What

64

SHUROOQ ALBANNA_SEP14.indd 64

9/6/14 11:42 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

65

SHUROOQ ALBANNA_SEP14.indd 65

9/5/14 12:26 AM


ce niveau depuis la création de Toastmasters en 1924. Quel exploit, félicitations ! Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre expérience? Shurooq AlBanna: Merci, ce fut pour moi un voyage incroyable. J’ai appris tellement et j’ai grandi en tant que personne. Vous savez, Toastmasters ne développe pas seulement l’aisance de parler en public, cela développe aussi d’autres capacités telles que le networking, le leadership et l’écriture de discours. Au début, je ne voulais pas faire de compétitions mais les autres Toastmasters de mon club à Dubaï m’ont dit que c’était la seule manière d’apprendre. J’ai donc participé avec 60 autres personnes au concours du club et j’ai gagné. Je me suis dit : intéressant…Je suis alors passée au niveau suivant, le concours régional où différents clubs s’affrontent, et j’ai gagné avec un discours humoristique sur le mariage. A ce moment-là, je n’étais pas encore mariée et c’était un sujet qui me rendait nerveuse… je me suis donc dit: «Pourquoi ne pas me moquer de ce stress?». Après le niveau régional vint le niveau inter-émirats. Là, j’ai décidé d’être complètement honnête, de parler du fond du cœur et j’ai choisi un sujet très sensible en ne sachant pas trop où cela allait me mener : soit les gens allaient être vexés en pensant que je me moquais, soit ils arriveraient à s’identifier à moi…A ma grande surprise, j’ai gagné. On m’a alors demandé

an achievement, congratulations! Can you tell us a bit more about your experience? Shurooq AlBanna: Thank you. It has been an amazing journey. I have learned so much and it has changed me as a person. You know, Toastmasters is not just about public speaking, it is also about networking, leadership skills and speech writing. At the beginning, I did not want to compete but the other Toastmasters in my club in Dubai told me that it was the only way to learn. So, I entered the club competition level which has about 60 members and I won. I thought: interesting...Then, I went on to the next level, which is the area level and is different clubs against each other, and again I won. I presented a humorous speech about marriage. At that time I was still not married and it was a subject that caused me stress, so I decided: “Why don’t I make fun of such stress?” After the area level, I competed against the different Emirates. I had decided to be completely honest, to speak from my heart and I had chosen a topic that was very sensitive and I was afraid how that was going to go: either people were going to get angry at how I made fun of it or they were really going to identify with me... To my huge surprise, I won. I was then told that I was going to Bahrain to compete at the GCC countries level. No Emirati woman had gone to that level until then...I ended up winning and beating all the men in the humorous category and I loved it because, you know, all the famous comedians are known to be men. That was in 2012. By the next year, I was eligible to compete in the international category, which is about inspirational speeches...So I started competing again through the different levels to reach the GCC countries level again and I won... MM: You won with a speech entitled “Uno momento”, which is a very personal and moving speech where you remember moments of your life: your first dance with your father, the first

66

SHUROOQ ALBANNA_SEP14.indd 66

9/5/14 12:26 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

call you made in your charity work to announce to a weeping child that he would get the life changing treatment he needed, a violent attack you were the victim of in London,... SA: Yes, I believe that life is a collection of moments that break us and make us and define us...We are always saying that we should make the most of each moment but we never really do it, we are never really in the moment. Life has become very fast paced and I wanted to tell people to enjoy fully those special moments in life because life is only travelled once. The speech was also a lot about my relationship with

d’aller au Bahreïn pour le concours du CCG. Aucune femme émirienne n’avait jamais atteint ce niveau…J’ai fini par gagner et par battre tous les hommes dans la catégorie humour et j’ai adoré car on dit toujours que les meilleurs comédiens sont des hommes. C’était en 2012. L’année suivante, j’étais éligible pour participer dans la catégorie internationale, celle des discours inspirateurs…J’ai recommencé à concourir aux différents niveaux pour me retrouver de nouveau au niveau du CCG et j’ai gagné… MM: Vous avez gagné avec un discours intitulé “Uno momento”, qui était un discours très personnel et émouvant où vous vous souvenez de moments de votre vie : votre première danse avec votre père, votre premier appel téléphonique pour l’association caritative pour laquelle vous travaillez où vous avez annoncé à un enfant en larmes qu’il allait bénéficier de l’opération des yeux qui changerait sa vie, une attaque violente dont vous avez été victime à Londres,… SA: Oui, je pense que la vie est faite d’une collection de moments qui nous brisent, qui nous font et qui nous définissent…Nous disons toujours que nous devrions

67

SHUROOQ ALBANNA_SEP14.indd 67

9/5/14 12:27 AM


profiter de chaque instant mais nous ne le faisons pas vraiment, nous ne sommes jamais vraiment dans le moment. La vie est devenue très rapide and je voulais dire aux gens d’apprécier pleinement ces moments spéciaux dans la vie parce qu’on ne vit qu’une seule fois. Le discours parlait beaucoup de ma relation avec mon père, de moi apprenant à me connaître et des valeurs familiales. M M : Donc , ave c « Uno momento», vous êtes devenue une des 88 demi-finalistes à pa r t i r au x Et ats- Un is pour la finale. Très vite, vous ne f u rent plus que 10 finalistes…Et vous êtes apparue sur scène, en abaya et shayla, pour votre discours intitulé «Trouver la perle» que vous aviez seulement eu 48 heures pour préparer…Evidemment, vous faites référence à votre culture et à l’importance de l’industrie perlière dans l’histoire émirienne mais ce n’était pas le message clé de votre discours… SA: J’ai utilisé la perle comme une métaphore: malgré la laideur de la coquille de l’huître, de sa forme, de sa couleur et de sa texture, elle renferme une perle précieuse, belle et lumineuse… Je m’étais promis que si j’atteignais la finale, je dirais trois choses. Je voulais citer Anne Frank qui a toujours été une inspiration pour moi depuis que j’ai lu son livre à onze ans. Elle a écrit: «Je crois qu’il y a de la bonté en chacun». Je voulais aussi faire référence à des incidents réels de la vie qui me sont arrivé avec lesquels les gens pouvaient s’identifier. Et le message clé que je voulais faire passer était le suivant: «Donnez aux gens une chance». Parfois, les gens apparaissent d’une certaine façon et nous jugeons immédiatement; il a des tatouages, c’est probablement un drogué ; il conduit un Hummer, c’est un mâle alpha ; elle porte une abaya, tellement d’idées fausses viennent à l’esprit sur les femmes arabes qui sont

my father, me learning about myself and about my family values. MM: So with “Uno momento”, you became one of the 88 semi-finalists going to America for the final round, then you were down to 10 finalists...And you appeared in your abaya and shayla and delivered a speech called “Finding the pe a rl” wh ich you only had 48 hours to prepare...Obviously, you are referencing you r c u l t u r e a nd t he impor tance of pearling in the Emirati history but this was not the key message of your speech... SA: I used the pearl as a metaphor: regardless of the oyster’s ugly shell, shape, colour and texture, there is a precious, beautiful and luminous pearl inside...I had promised myself that if I made it through to the final, I would say three things. I definitively wanted to quote Anne Frank who has been an inspiration to me ever since I read her book when I was eleven and who wrote, despite all the madness around her, “I believe there is goodness in everyone”. I also wanted to mention real life incidents that happened to me with which people could identify. And the key message I wanted to give was “Give people a chance”. Sometimes people look a certain way and we judge them immediately; he has tattoos, he is probably a drug-addict; he drives a Hummer, he is an alpha male; she wears an abaya, many misconceptions about Arab women who are covered come to mind such as they cannot talk, they are illiterate, they are oppressed...Why do we always look at people through dirty lenses?

68

SHUROOQ ALBANNA_SEP14.indd 68

9/5/14 12:27 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

couvertes telles elles ne peuvent pas parler, elles sont illettrées, elles sont opprimées… Pourquoi regardonsnous toujours les gens avec des lentilles sales? Pourquoi ne nettoyons-nous pas nos lentilles, pourquoi ne pas s’aimer, accepter les autres tels qu’ils sont et trouver la perle dans chacun d’entre nous. Shurooq AlBanna travaille pour la Fondation Noor Dubai, une association sans but lucratif créée par Sa Majesté Sheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, dont l’objectif est d’éliminer toutes formes de cécité à travers le monde. Shurooq s’occupe entre autre de Art4Sight, une vente publique annuelle d’œuvres d’art au profit de l’association. Shurooq parle arabe, anglais, français et espagnol et elle a une licence en Génétique et Sciences médico-légales ainsi qu’un Master en Marketing Stratégique.

Why don’t we clean our lenses, love one another, accept one another and find the pearl in each and everyone. Shurooq AlBanna works for the Noor Dubai Foundation, a non-for- profit organization created by H. H. Sheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum whose purpose is to eliminate all forms of preventable blindness in the world. Shurooq manages the foundation’s charity Art4Sight, an annual art exhibition and auction. Shurooq speaks Arabic, English, French and Spanish and she has a Bachelors degree in Genetics and Forensic Science and a masters in Strategic Marketing.

69

SHUROOQ ALBANNA_SEP14.indd 69

9/5/14 12:27 AM


The Space

Une oasis de créativité à abu Dhabi an oasis of creativity in abu Dhabi Écrit et traduit par Anne-Sophie ROYER

Inauguré en novembre 2013 sous l’égide de Brownbook, The Space est un lieu culturel et social unique à Abu Dhabi qui a pour ambition d’amener des personnes de tous horizons à se rencontrer autour de passions communes pour l’art, la culture, le cinéma ou bien encore la mode, tout en les impliquant dans de nombreuses activités. Dès que l’on pénètre dans The Space, on ressent tout de suite une ambiance chaleureuse

Opened in November 2013 under the umbrella of Brownbook, The Space is the first cultural venue and social hub of its kind in Abu Dhabi, aiming at bringing people from all horizons to meet, get involved and share their common love for art, culture, cinema, fashion and much more! As soon as you enter The Space, you instantly feel the homely and arty atmosphere. Whether it is to settle on the long table to work for a couple of hours while sipping a delicious coffee

70

THE SPACE_SEP14.indd 70

9/5/14 12:26 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

et artistique. Que ce soit pour s’assoir à la longue table commune et travailler quelques heures en buvant un de leurs délicieux cafés, ou pour participer à l’un des nombreux évènements qui y sont organisés, on se sent toujours les bienvenus dans ce lieu qui inspire. The Space a pour vocation de promouvoir la créativité et l’entreprenariat à un niveau local, c’est pourquoi il n’est pas rare d’y trouver des mini-stands temporaires de designers ou autres

or attend one of their many events, you are always sure to feel welcomed and inspired. The Space is a unique venue dedicated to building a sense of entrepreneurial environment, hence the numerous trunk shows and pop-up shops showcasing unique and curated pieces from emerging designers and talents from the region such as Shoreditch Muse or Mochi. In addition, The Space serves as a platform to promote and give exposure to the local and Emirati art scene through pop-up events showing beautiful works by prominent, established, professional and emerging artists such as, Jalal Luqman, Mattar Bin Lahej, Khalil Abdulwahid, alongside Liz RamosPrado, Ines Landmesser, among others. Some exhibition are even aimed at helping local charities, such as the recent EWA’A Silent Voices Exhibition, with all the proceeds from the sale of artworks going to Ewa’a Shelters for Victims of Human Trafficking.

71

THE SPACE_SEP14.indd 71

9/5/14 12:26 AM


If you have a passion for cinema, you will be surely pleased by the free film screenings in collaboration with Abu Dhabi Film Festival, showing all kinds of films from great classics such as “Charriots of Fire”, to local productions such as “Sun Dress” by Emirati director Saeed Salmeen and kids-friendly cartoons such as “Ponyo” by Myazaki. September promises to be the month of literature, with writing workshops by author Sumia Sukkar, as well as interesting discussions on Shakespeare from an expert and live musical performances by Rooftop Rythms, a unique representation in many Arabic dialects. And

talents régionaux qui viennent proposer à la vente des pièces uniques et sélectionnées pour l’occasion (bijoux, vêtements, accessoires…) comme récemment avec les marques Shoreditch Muse ou Mochi. De plus, The Space se donne comme mission de vibrer au rythme de la scène artistique locale et émirienne, notamment à travers des expositions temporaires rassemblant des œuvres d’artistes connus et reconnus, tout en servant de tremplin à des artistes émergents. The Space a notamment récemment abrité les travaux de Jalal Luqman, Mattar Bin Lahej, Khalil Abdulwahid, et encore Liz Ramos-Prado et Ines Landmesser, pour n’en citer que quelques uns. Certaines expositions sont aussi organisées à des fins caritatives, comme EWA’S Silent Voices, dont le profit des ventes a été reversé à l’association Ewa’a contre le trafic d’êtres humains.

7th Ramadan Art Bazar

72

THE SPACE_SEP14.indd 72

9/5/14 12:26 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

Petite collation a The Spa

ce

if you love books, we strongly advise you have a look at The Space’s library too, boasting a wide collection of books and magazines and independent publications. In a nutshell, there are a plenty of good reasons to visit The Space, because it truly is a place which fuels people with similar and dissimilar interests to find inspiration, a common ground and ultimately, to get involved with the community.

THE SPACE ABU DHABI

Enfin, si vous êtes mordus de cinéma, vous serez sans aucun doute séduits par les projections de film qu’organise The Space en collaboration avec Abu Dhabi Film Festival, une sélection très pertinente et plutôt large allant de classiques comme “Les chariots de feu” à des productions émiriennes comme “Sun Dress” de Saeed Salmeen, ou bien des films que les enfants adoreront tel que “Ponyo” de Myazaki. Le mois de septembre promet d’être placé sous le signe de la littérature, puisque The Space organise des ateliers d’écriture avec l’auteur Sumia Sukkar, des discussions autour de Shakespeare avec un expert ainsi qu’un spectacle de la compagnie Rooftop Rythms mettant en scène plusieurs types de dialectes arabes. Et si vous aimez les beaux livres, vous trouverez sûrement votre bonheur parmi la collection de livres et magazines d’éditeurs indépendants de la bibliothèque. En résumé, il y a plein de bonnes raisons de visiter The Space, car c’est un lieu unique et riche à l’image de la diversité culturelle et artistique locale, où chacun sera sûr de trouver de l’inspiration et de partager un bon moment dans ce lieu qui célèbre la créativité.

twofour54 Park Rotana Building, Ground floor, Abu Dhabi, UAE Hours: Sun – Thu, 8:00 am – 8:00 pm Info: www.facebook.com/thespaceAD www.thespacead.tumblr.com

73

THE SPACE_SEP14.indd 73

9/5/14 12:26 AM


Une Lady à Dubai A Lady in Dubai Photos WireImage

Ci nq fois récompensée d’u n Gra m my, L ady Gaga sera la première star internationale à se produire grâce au partenariat de AMI Live avec ATW LIVE Moyen-Orient. Stefan i Joan ne A ngelina Germanotta, plus connue sous le nom de Lady Gaga, est née le 28 mars 1986, à New York, d’un père d’origine italienne et d’une mère d’origine canadienne-française. E n 2 0 0 6 el le rencont re le producteur de musique Rob Fusari

Five time Grammy winning Lady Gaga will be the first international star to perform through AMI Live’s partnership with ATW LI V E Middle East, marking her inaugural show in the GCC. Stefan i Joan ne A ngelina Germanot ta, k nown as Lady Gaga, was born in Manhattan, New York on March 28, 1986. She has Italian and French ancestry. I n Ma rch 20 06, Gaga met music producer Rob Fusari who compa red some of her voca l

74

LADY GAGA_SEP14.indd 74

9/5/14 12:24 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

75

LADY GAGA_SEP14.indd 75

9/5/14 12:25 AM


qui compare son style vocal à celui de Freddie Mercury, chanteur du groupe Queen et lui donne le surnom de Lady Gaga en rapport avec leur chanson «Radio Ga Ga». Influencée par David Bowie, Michael Jackson, Madonna et Queen, Lady Gaga est reconnue pour ses excentricités flamboyantes.

harmonies to those of Freddie Mercury, lead singer of Queen. Fusari claims to have created the “Lady Gaga” moniker after the Queen song “Radio Ga Ga”. Gaga takes influence from numerous musicians, from dance-pop singers like Madonna and Michael Jackson to glam rock artists like David Bowie and Queen.

76

LADY GAGA_SEP14.indd 76

9/5/14 12:25 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

ArtrAve: the Artpop BAll tour

the ArtrAve: the Artpop BAll tour

Les nouvelles chansons pour son quatrième album studio Artpop ont «commencé à fleurir» alors qu’elle travaillait avec le producteur Fernando Garibay au début de l’année 2012. La chanteuse ellemême explique que le but de cet album est de faire passer «un bon moment» à son public.

New songs for Gaga’s third studio album, Artpop, were “beginning to flourish” as she worked with producer Fer na ndo G a r ibay i n early 2012. Gaga herself explained that she yearned to make audiences have “a really good time” with Artpop.

77

LADY GAGA_SEP14.indd 77

9/5/14 12:25 AM


Elle a embarqué pour une tournée mondiale en mai 2014 qui passera par Dubai, à l’hippodrome de Meydan, le 10 septembre. Son nom, ArtRave: The Artpop Ball s’inspire de la fête de lancement de l’album Artpop le 10 novembre 2013, intitulée Artrave. Elle débute par les États-Unis et se compose de 78 dates à travers l’Amérique du Nord, l’Asie, l’Australie et l’Europe. Un album de jazz, Cheek to Cheek, en collaboration avec Tony Bennett est prévu de sortir en septembre 2014. Début 2015, Gaga fera la première performance historique dans l’espace dans le cadre du festival Zero G Colony. «Le spectacle d’une vie, la rencontre avec ses fans et un aperçu de la culture locale» voilà ce que Lady Gaga dit attendre de sa venue à Dubai.

In May 2014, she embarked on the ArtRave: The Artpop Ball that will stop in Dubai on September 10th at Meydan Racecourse. The tour took its concept from the ArtRave event organized by Gaga for promoting Artpop. 78 performances in 68 cities in a variety of venues sizes including stadiums, arenas, festivals, a racetrack and a park will take place. Cheek to Cheek, a jazz album with Tony Bennett, should be released in September 2014. In early 2015, Gaga will perform the first ever concert in space as part of Zero G Colony, a three-day music festival. Lady Gaga looks forward to Dubai “show of a lifetime, seeing her fans and a taste of local culture”.

En mars 2012, Lady Gaga lança son association Born This Way Foundation une organisation à but non lucratif qui se concentre sur la responsabilisation des jeunes et sur leurs problèmes tels que la confiance en soi, le bien-être, la lutte contre l’intimidation, le mentorat et le développement de carrière. www.bornthiswayfoundation.org

In 2012, Lady Gaga launched the Born This Way Foundation (BTWF), a non-profit organization that focuses on youth empowerment and issues like self-confidence, well-being, anti-bullying, mentoring, and career development. www.bornthiswayfoundation.org

78

LADY GAGA_SEP14.indd 78

9/5/14 12:26 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

79

LADY GAGA_SEP14.indd 79

9/5/14 12:26 AM


Dubaï protège ses tortues de mer Dubai protects its sea turtles Sandrine Geleijns Photos Ally Landes from Emirates Diving Association

Récemment, la ville de Dubaï a fait la une des médias émiriens, non pas pour l’inauguration d’une nouvelle tour au design révolutionnaire ou pour l’ouverture d’un èniemme centre commercial encore plus grand que ceux existants mais grâce à sa participation active à la sauvegarde des tortues de mer. En effet, 110 tortues de l’espèce en voie de disparition «Hawksbill» ont été remises à l’eau sur la plage de Jumeirah et ont pu ainsi retrouver leur environnement naturel grâce au secours du DTRP (Projet de réhabilitation de la tortue de mer à Dubaï).

Translation Joëlle Vives

Recently, the city of Dubai made the headlines in the UAE, not for the inauguration of a new revolutionary design tower or for the opening of another even bigger mall than those already existing but through its active participation in saving sea turtles. Indeed, 110 turtles of the endangered species “Hawksbill” were returned to the water on the Jumeirah beach and were able to regain their natural habitat thanks to the help of the DTRP (Dubai Turtle Rehabilitation Project). This organization, based at the Burj Al Arab and in Madinat Jumeirah, has rescued since

80

TURTLES_SEP14.indd 80

9/5/14 12:23 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

81

TURTLES_SEP14.indd 81

9/5/14 12:23 AM


Cette organisation, basée au Burj Al Arab et à Madinat Jumeirah, a ainsi secouru, depuis 2004, plus de 580 tortues soit blessées suite à un choc avec un navire, soit malades pour avoir confondu du plastique ou autre déchet abandonné dans la mer avec de la nourriture ou bien encore prises dans les mailles de filets de pêche. Grâce aux soins prodigués par le DRTP en collaboration

2004, more than 580 turtles either injured in a collision with a ship, sick for having confused plastic or other waste left in the sea with food or even taken in the meshes of fishing nets. Thanks to the care provided by the DRTP in collaboration with the Dubai’s Wildlife Protection Office, and with the support of veterinarians of the Dubai Falcon Clinic as well as the Central

82

TURTLES_SEP14.indd 82

9/5/14 12:23 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

avec le Bureau de la protection de la vie sauvage de Dubaï, et avec le support des vétérinaires de la clinique des faucons de Dubaï ainsi que du laboratoire central de recherche, ces tortues ont été relâchées, guéries, dans les eaux du golfe Persique lors de la journée mondiale de la tortue de mer : tout un symbole ! Un excellent moyen de célébrer aussi les dix ans de ce beau projet.

Veterinary Research Laboratory, these turtles were released, healed, in the Persian Gulf waters during the sea turtle World Day: what a symbol! A great way also to celebrate ten years of this beautiful project. The results of the DTRP are very positive because since its launch in 2004, no turtles returned to the water came back to the Care

83

TURTLES_SEP14.indd 83

9/5/14 12:23 AM


Le bilan du DTRP est très positif car depuis son lancement en 2004, aucune tortue remise à l’eau n’est revenue au centre de soin. Un système de navigation par satellite permet de suivre les tortues relâchées à travers leurs différents périples dans les mers et océans. Le groupe hôtelier Jumeirah, partie prenante de l’opération, sous la houlette du directeur des opérations de l’aquarium du Burj Al Arab, Mr Warren Baverstock, avait invité à cette occasion les clients des hôtels de la chaîne et des écoliers de l’école internationale Choueifat de Dubaï. Cet évènement a permis de sensibiliser le public venu nombreux, et notamment les plus jeunes, à la sauvegarde de cette espèce originaire de la région.

Centre. A satellite navigation system can track the released turtles through their various journeys in the seas and oceans. The Jumeirah hotel group, active player in the operation, under the leadership of the Director of Operations of the Burj Al Arab aquarium, Mr. Warren Baverstock, invited on this occasion the hotel guests and the pupils of the Choueifat International School of Dubai. This event helped to raise awareness, especially among the youngsters, to safeguard this species from this region.

84

TURTLES_SEP14.indd 84

9/5/14 12:24 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

Pour en savoir plus sur ce projet, vous pouvez visiter le site www.jumeirah.com ou vous abonner à leur page Facebook «Dubaï Turtle Rehabilitation Project».

To learn more about this project, you can visit the website www.jumeirah.com or subscribe to their Facebook page “Dubai Turtle Rehabilitation Project”.

85

TURTLES_SEP14.indd 85

9/5/14 12:24 AM


Les douceurs de Doha Doha delights Traduction Catherine de Montpezat

Pour ceux d’entre nous qui vivent dans les Émirats Arabes Unis, le Qatar et Doha sont théoriquement familiers, mais en réalité ce pays et sa capitale sont souvent des concepts abstraits voire controversés. Une récente conférence m’a cependant donné l’occasion idéale de les visiter et de voir de quoi il retourne. Il s’en suivit un week-end agréable, étonnamment plaisant et ‘arty’ me rappelant que tout près de chez nous il y a ce qu’il faut pour se reposer, frissonner et être inspiré. La première indication qu’il y avait de quoi se réjouir fut l’immense ours en peluche, penché sous une lampe, bien en vue dans le hall des arrivées de l’aéroport Hamad récemment ouvert. Je n’avais pas imaginé que cela pouvait être une oeuvre de Urs Fischer intitulé “untitled”; de toute évidence c’était de l’ART. Je n’eus pas à aller très loin pour me retrouver dans un incroyable t roupeau d’Oryx de bronze créés par Tom Claassen. Comme je m’approchais de mon hôtel, je ne pu m’empêcher de remarquer les lettres de plusieurs mètres de haut composant le nom de «Richard Serra» qui annonçaient quelque chose à l’intérieur d’un très long bâtiment assez bas

Judith Comyn

For those of us living in the U.A.E, Qatar and its capital Doha are theoretically familiar but in reality often abstract and currently rather controversial names. A recent conference however gave me the perfect opportunity to v isit a nd see what a l l t he f uss what about. What followed was a delightful and perhaps surprisingly pleasant ‘arty’ weekend reminding me that there is plenty on our doorstep to soothe, thrill and inspire. The first indication that I had some treats in store was the supersize teddy bear under a lamp sitting hunched in view of the arrivals hall of the newly opened Hamad Airport. Rather ignorantly I had no idea this was a piece entitled ‘untitled’ by Urs Fischer but it was evidently ART. I had not gone much fur t her before I found myself in a striking sea of bronze Oryxes by Tom Claassen. As I approached my hotel I could not help but notice metre high letters spelling ‘R ichard Serra’ pronouncing that there was something inside a low level but very long building running along the corniche.

86

DOHA_SEP14.indd 86

9/5/14 12:22 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

Lamp-Bear by Urs Fischer

longeant la corniche. Il est clair que quelque chose se tramait à Doha. Il m’apparut que tout ceci faisait partie d’une série d’oeuvres d’art commissionnées pour l’aéroport et pour s’intégrer dans le tissu de la vie quotidienne dans l’environnement plus large de Doha - le tout organisé par le QMA*, sous la direction de Sheikha Mayassa bint Hamad Al Thani, la mécène bien connue du Qatar.

Clearly something was afoot in Doha. In turns out these form part of a series of pieces of public art works commissioned for the airport and for integrating into the fabric of everyday life in the wider environment of Doha – all organised by the QMA* under the leadership of the chairperson of Sheikha Mayassa bint Hamad Al Thani, the well known art patron of Qatar.

87

DOHA_SEP14.indd 87

9/5/14 12:22 AM


Doha - Skyline

J’étais déterminée à visiter le «Mathaf», musée d’art contemporain de Doha, consacré à l’exposition, la diffusion et l’inspiration de l’art dans la région. J’avais de la chance, tandis que la collection permanente n’était (ironiquement) pas visible, il y avait au moment de ma visite une grande rétrospective de la grande artiste multidisciplinaire, Etel Adnan (née en 1925 à Beyrouth). En se plongeant dans ses «Leporello» (pliage accordéon, pièce horizontale), qui suivent la nature fluide et lyrique de l’écriture arabe et des motifs dansant à fort caractère, on prend conscience de la capacité de certains artistes à

I was determined to visit “Mathaf ’ the contemporary art museum in Doha, dedicated to the exhibition, dissemination and inspiration of art within the region. I was in luck, whilst the permanent collection was (ironically) not on display, there was at the time of my visit a vast retrospective of the inspirational, multi disciplinary artist, Etel Adnan (born 1925 Beirut). To stand and gaze at one of her ‘leporello’ (folding, concertina like, horizontal piece), following the lyrical flowing nature of the Arabic script and dancing characterful motifs, one becomes acutely aware of the ability of some

88

DOHA_SEP14.indd 88

9/5/14 12:22 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

saisir pour nous, simples mortels, la musique cachée, dansante et poétique qui joue en arrièreplan de nos vies. Prochain arrêt: le MIA - Musée d’art islamique. Bien sûr, j’avais parcouru de nombreux articles sur l’architecte I.M. Pei et le bâtiment emblématique; j’avais aussi beaucoup lu sur la constitution de la collection. Dans un sens, peut-être non sans rappeler le modèle du Louvre Abu Dhabi de Jean Nouvel, ce musée avait déjà une forme et un nom familiers - je m’étais en quelque sorte habituée à ses possibilités par la nature répétitive de la publicité.

artists to capture for us mere mortals, the poetic hidden dancing music which plays out in the background of our lives. Next stop: MIA – the Museum of Islamic Art. Of course, I had seen numerous articles on the architect I.M. PEI and the iconic building; I had read frequently about the assembling of the collection. However in a way, perhaps not dissimilar to the model of Jean Nouvel’s Louvre Abu Dhabi, the museum had a familiar form and familiar name – but I had somehow become inured to its possibilities by the repetitive nature of the publicity.

89

DOHA_SEP14.indd 89

9/5/14 12:22 AM


Les Oryx de Tom Claassen

Ainsi, je n’étais pas préparée pour l’expérience presque extatique rencontrée alors que je me trouvais dans l’entrée, baignée dans la lumière diffuse de l’atrium avec son tourbillon de «muqarnas» ré- interprété. La vue grandiose de la ligne d’horizon emblématique du Qatar au delà de l’eau me plongea dans un moment de réflexion apaisée et émerveillée devant la nature audacieuse des ambitions du Golfe, et sa capacité déconcertante à réussir. La collection et la muséographie (oeuvre de Jean Michel Willmotte) sont à couper le souffle. C’est sans doute dans cet espace révérenciel plutôt que dans les galeries nouvellement construites du Louvre (Paris) ou dans les salles fatigués du British Museum, que l’on se retrouve face à face avec le géni artistique pur des «Empires islamiques»; le luxe et l’opulence des tapis

Thus I was unprepared for t he a l most e c st at ic experience I encountered whilst standing within the reception space, bathed in the diffused light pouring dow n f r om t he at r i u m light shaft with its swirl of re-interpreted ‘muqarnas’. The expansive view over the water to Qatar’s iconic skyline created a moment of awed stilled ref lection at the audacious nature of the Gulf’s ambitions, and its u n ner v i ng abi l it y to deliver. The collection and the museography (courtesy of Jean Michel Willmotte) are breathtakingly beautiful. A rg uably it is in t his

cette photo semble floue

90

DOHA_SEP14.indd 90

9/5/14 12:22 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

MIA

safavides, la ferronnerie complexe des Mamelouks, les détails exquis des Shahnamehs illustrés et la magnificence, à vous émouvoir jusqu’aux larmes, des bijoux. Je sortis, chancelant quasiment dans l’air doux de Doha en juin, m’imprégnant de l’air calme des parcs et du rythme régulier des dhows traditionnels entrant et sortant du port, encadrant le chef-d’œuvre d’I.M. Pei. Quel week-end spécial. Quel endroit spécial.

reverential space perhaps rather than in the newly built galleries of the Louvre (Paris) or the tired rooms of the British Museum, that one comes face to face with the sheer artistic genius of the ‘Islamic Empires’; the luxury and the opulence of the Safavid carpets, the intricate metalwork of the Mamluks, the exquisite unfeasible details of the illustrated Shahnamehs and the eye watering magnificence of the jewellery. I stepped out, almost reeling, into the warm balmy air of Doha in June and breathed in the wide, green, calm nature of the parks and the traditional dhows sliding in and out of their moorings framing the I.M.PEI masterpiece. Wow. What a special weekend. What a special place.

91

DOHA_SEP14.indd 91

9/5/14 12:23 AM


RESTAURANT DU MOIS RESTAURANT OF THE MONTH

A.O.C. FRENCH BRASSERIE SOFITEl JBR DUBAI C’est au restaurant-brasserie-buffet situé au troisième étage du Sofitel JBR, l’AOC, que Madame et Monsieur se retrouvent ce week-end. It is at A.O.C., the all day dining outlet Sofitel Jumeirah Beach Residence where Madame and Monsieur meet this weekend.

Emilie MATHEL – Laurent RIGAUD

L’endroit est accueillant avec sa partie bar lounge, sa salle à manger lumineuse et son mobilier en bois foncé qui apporte une touche de chaleur à l’ensemble. Un serveur nous accompagne à notre table en nous expliquant les différentes parties du buffet. Il nous propose de dîner à la carte ou de prendre le forfait buffet qui décline un thème international en ce samedi soir. Madame est tentée par le buffet appétissant qui permettra de découvrir toute une sélection de mets variés de même que Monsieur qui fait confiance à l’intuition de Madame.

Translation David Franck

The restaurant is located on the third floor with a lounge bar area to the left. The dining room is bright but with dark wood furniture adding a touch of warmth. While showing us to our table the waiter indicates the different sections of the buffet. He recommends either the à la carte menu or the buffet package, which is international theme every Saturday. Madame is tempted by the variety of dishes available on the buffet, as is Monsieur who trusts Madame judgment.

92

RESTAURANT_SEP14.indd 92

9/5/14 12:20 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

Après avoir choisi un verre de vin, nous nous dirigeons vers les entrées. Alors que Monsieur se laisse tenter par la soupe à l’oignon, Madame se prépare une sélection d’entrées froides parmi des plats libanais (houmous, Fatoush...) et un éventail de salades (Caprese avec de la mozzarella et tomates, carpaccio de poisson sur lit de roquette, ou encore salade de bresaola, papaye et balsamique). Ces entrées sont tellement rafraichissantes et bien assaisonnées que nous nous laissons tenter une deuxième fois. Nous les accompagnons d’une farandole de délicieux pains rustiques, céréales et baguette.

After having chosen a glass of wine, we head for the starters. Monsieur chooses the French onion soup, Madame a selection of cold appet izers such as Lebanese mezze (houmous, Fatoush…) and a good assortment of salads (Caprese salad with mozzarella and tomatoes, fish Carpaccio and rocket, or bresaola salad, papaya and balsamic). These starters are so refreshing and well seasoned that we go back for more. The selection of tasty rustic, cereals and baguette bread is a good accompaniment.

93

RESTAURANT_SEP14.indd 93

9/5/14 12:20 AM


Madame apprécie le service qui est attentif sans être intrusif. En effet, le serveur retire discrètement les assiettes vides sans nous déranger dans nos discussions passionnées. En guise de plat de résistance, Madame demande au cuisinier de lui préparer un plat de pâtes fait minute, à base de poivrons, courgettes et poulet. Monsieur porte son dévolu sur un médaillon de bœuf sauce au poivre, une petite portion de bar aux câpres et citron, le tout accompagné de

Madame appreciates the service, which is attentive without being intrusive. Indeed, the waiter clears discreetly our empty plates without interrupting the impassioned conversation. Madame asks the chef to prepare pasta “a la minute” with peppers, zucchini and chicken as a main course. Monsieur selects a medallion of beef with pepper sauce, seabass with capers and lemon accompanied with vegetables and potato gratin.

94

RESTAURANT_SEP14.indd 94

9/5/14 12:21 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

légumes et d’un gratin de pommes de terre. L e plat pr i ncipa l terminé, après une petite pause, Madame qui avait remarqué les fromages disposés près du pain, va se servir une assiette. La sélection est limitée mais la qualité des fromages est excellente. Monsieur est très agréablement su r pr is par le goût fond a nt et u n ique d’un fromage d’origine a n g l a i s e . Un e v r a i e découverte!

A fter t he main course, we take just a “little” break. Madame who had noticed the cheese close to bread counter decides to help herself to some. The selection is small but the quality of the cheese is excellent. Monsieur is delighted with the except ional f lavour of an English cheese. This is a real discovery! Although we are full we can’t resist some small delights from the

95

RESTAURANT_SEP14.indd 95

9/5/14 12:21 AM


dessert counter: it will be a blueberry tartlet and orange blossom flan for Madame and a little Black Forest gateau for Monsieur. To round off a lovely evening and – to help the digestion - Monsieur proposes a walk on the beach. The opportunity to enjoy “The Beach”, the new JBR walk located just in front of the hotel.

Theme NighTs: AED 220 Grand Buffet including soft beverages AED 320 Grand Buffet including selected beverages Timing: 7pm to 11.30pm For restaurant reservations: 04 448 4733, H6146-FB8@sofitel.com Sofitel Dubai Jumeirah Beach Jumeirah Beach Residence (JBR), The Walk and The Beach PO Box 473828, Dubai

Juste une touche sucrée pour terminer car en effet nous avons déjà beaucoup mangé. Ce sera une tartelette myrtille et flan à la fleur d’oranger pour Madame et une part de forêt noire pour Monsieur. Pour clôturer cette agréable soirée, Monsieur propose de faire une petite marche digestive sur la plage. L’occasion de profiter de «The Beach», la nouvelle promenade de JBR située juste en face de l’hôtel.

96

RESTAURANT_SEP14.indd 96

9/5/14 12:21 AM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

Note - Rate : 13/20

97

RESTAURANT_SEP14.indd 97

9/5/14 12:21 AM


Royal ScotSman

le train qui remonte le temps the train that turns back time Stéphane GUILBAUD C’est l’un des trains de luxe les plus élitistes au monde. Seuls trente-six passagers se partagent les neuf wagons du Royal Scotsman. Ce train de légende parcourt chaque année le Nord de l’Ecosse pour des voyages dont la durée varie de 2, 3, 4 ou 5 jours. Le top absolu étant la croisière de 8 jours, et donc sept nuits de voyage. Et quel voyage! Tout ici est pensé pour l’évocation du passé. Une époque révolue où le voyage en train était déjà, à lui seul, l’expression du luxe. Les décorateurs des voitures de ce train exceptionnel ont tout misé sur la perception. L’odeur du cuir Connolly des fauteuils profonds ou des boiseries, le toucher des marqueteries dans les compartiments privés ou la vue, tout simplement, des nombreux éléments de décoration, tout dans ce train contribue à la perception du luxe britannique.

It is one of the most luxurious and elitist trains in the world. Only thirty-six passengers are able to share the nine carriages of The Royal Scotsman. This legendary train travels all year, around the North of Scotland for journeys that varies between 2, 3, 4, or 5 days. The ‘absolute must’ is a eight-days journey and 7 nights travelling. And what a journey! Everything here is quite simply a reminder of the past. An era reinvented when train travel in itself was considered a luxury. The interior designers of this exceptional train have put their souls into this perception. The smell of the Connolly leather armchairs or the wood panelling, the feel of the rich marquetry in the cabins, the numerous knick-knacks or quite simply the view, contribute largely to the perception of such British luxury.

98

ROYAL SCOTSMAN_SEP14.indd 98

9/5/14 12:19 AM


Evasion Escaping

99

ROYAL SCOTSMAN_SEP14.indd 99

9/5/14 12:19 AM


Les paysages traversés par le Royal Scotsman sont somptueux. L’alternance de vallées, le passage des très nombreuses rivières sur des ponts tels que l’incroyable Tay Bridge (l’un des plus longs du monde) ou les arrêts dans les gares restaurées comme à l’époque victorienne constituent à eux seuls une bonne raison pour effectuer le voyage à son bord. Mais c’est dans le train lui-même que l’on ira chercher l’extraordinaire. Créé en 1985 par deux entrepreneurs écossais, le Royal Scotsman a été entièrement construit sur des wagons anciens dont on n’a gardé que la base. Tout le reste a été élaboré par des équipes de menuisiers, de décorateurs,

The landscapes along t he pat h of The Royal Scotsman are quite sumptuous. Rolling valley scenery alternating the numerous crossings of rivers on bridges such as the incredible Tay Bridge (one of the longest in the world) or the stopovers in certain stations that have been restored to their original Victorian period are reason enough to voyage on this train. But it is in the creation of the train itself which is fascinating. Created in 1985 by 2 Scottish entrepreneurs, The Royal Scotsman was built entirely out of old carriages keeping only their bases. The rest was transformed by cabinet makers, interior

100

ROYAL SCOTSMAN_SEP14.indd 100

9/5/14 12:19 AM


Evasion Escaping

d’électriciens, de techniciens et d’ingénieurs dans un seul but: construire un palace sur roues tel qu’il existe dans l’imaginaire de chacun. Sur les neuf wagons qui composent le Royal Scotsman, deux sont des voitures restaurant. L’une d’elles est aménagée avec une table longue de seize couverts, installée en position centrale. L’autre, plus classique, propose un aménagement plus privatif avec des tables plus petites pouvant recevoir 2, 4 ou 6 convives. Ici encore le décor joue un rôle essentiel. Chaque détail est pensé pour évoquer l’ambiance d’une riche demeure bourgeoise du XIXème siècle. Détail qui a son importance, les gentlemen qui pénètrent dans ces deux restaurants sur rails sont priés de porter une veste. Le règlement ne précise pas si elle doit être en tweed, mais on imagine sans peine que cela constitue un plus. Les repas à bord du Royal Scotsman sont un moment à part, une parenthèse de plaisir dans ce voyage en dehors du temps. Les repas sont préparés

designers, electricians, technicians and engineers with one unique goal: to create a palace on rails that only exists in our imagination. Out of the nine carriages that make up The Royal Scotsman, two are Dining Cars. One of them is designed with a long table placed down the middle of the

101

ROYAL SCOTSMAN_SEP14.indd 101

9/5/14 12:20 AM


à bord, dans une cuisine dotée de matériel dernier cri. Comble du détail, les petits pains servis à table sont eux aussi préparés et cuits à bord. Iain Murray, le chef talentueux qui opère sur ce train, prépare une cuisine élaborée mais sans jamais s’éloigner de la tradition culinaire de la région dans laquelle il circule. Le filet de bœuf Angus vient d’Aberdeen, le saumon est sauvage et pêché puis fumé en Ecosse. Seules exceptions notables mais acceptables, les truffes du succulent risotto du chef ou les langoustines de l’étonnante salade de poulet et de langoustines qui proviennent de France. A l’issue du repas, les voyageurs peuvent se rendre dans la dernière voiture du train, le fameux «Observation Car». Ce wagon comporte une plateforme depuis laquelle on peut fumer un cigare en évoquant le règne éclatant du Roi Edouard ou la destinée de l’Empire colonial. De retour à l’intérieur, on s‘installera le plus confortablement possible en attendant que l’on vous propose un vieux malt en provenance directe de la vallée de la Spey ou un Brandy hors d’âge. L’attente ne sera jamais longue. Avec un membre d’équipage pour seulement trois passagers, la notion de service atteint ici des sommets. Aménagée comme un club

carriage for 16 guests. The other, more conventional, proposes a private arrangement of tables for 2, 4, or 6 diners. Here again the decor plays an essential role. Every detail is thought to invoke the atmosphere of a rich 19th century bourgeois residence. A detail of upmost importance: gentlemen are required to wear a jacket when dining. Rules don’t stipulate tweed but one might imagine this being a plus. Meals on board The Royal Scotsman are quite exquisite, a unique dining moment on this timeless journey. The meals are prepared on board, in a kitchen equipped with the latest kitchen gadgetry. An attention to detail, the bread rolls are made and baked on the train. Iain Murray, talented head chef who works on board, prepares an elaborate cuisine but never moves too far away from the regional specialties that the train journeys through. Fillets of Angus beef come from Aberdeen, wild salmon caught and smoked in Scotland. Only exception to this rule but most acceptable even so, the truffles in the Risotto du Chef or the langoustines in the surprising chicken and langoustine salad come from France. After the meal, the passengers regain the last carriage of the train, the famous “Observation Car”. This carriage is equipped with a balcony on which they can smoke cigars contemplating the shining reign of King Edward or the destiny of the Colonial Empire. Back inside the carriage; settled as comfortably as possible they await the proposal of a malt whisky from The Spey Valley or a vintage brandy. The wait is never long. With one crew member for every three passengers the notion of service reaches a summum bonum. Decorated like a London Clubhouse the “Observation Car” is equally the place to meet the other passengers.

102

ROYAL SCOTSMAN_SEP14.indd 102

9/5/14 12:20 AM


Evasion Escaping

londonien «l’Observation Car» est également le lieu de rencontre des passagers. Durant leur voyage dans le temps, les voyageurs du Royal Scotsman jouissent de cabines privées où ils peuvent contempler les paysages des Highlands, en toute intimité. Trois voitures sont aménagées en wagons-lits et proposent seize cabines doubles et quatre cabines simples. Toutes sont décorées de boiseries rares réalisées à la main dans un atelier de Bournemouth. Les lits sont à l’image du train. Le bois patiné semble avoir traversé les âges, les édredons épais et moelleux et le cabinet de toilette, tout est à l’unisson. Le Royal Scotsman porte bien son nom tant le traitement est… royal. Chaque cabine possède une douche et une

During their timeless voyage, passengers of The Royal Scotsman can enjoy their cabins where, if they wish, they can contemplate the Scottish scenery from their own private space. Three Sleeping Cars provide sixteen twin and four single cabins. All of them are decorated in rich woods, handmade in a workshop in Bournemouth. The beds are the image of the train herself. The polished woods seem to have lived through the ages, from the soft thick duvets to the bathroom, everything in unison. The Royal Scotsman lives up to its name, royal treatment. Each cabin has its own shower and a multitude

103

ROYAL SCOTSMAN_SEP14.indd 103

9/5/14 12:20 AM


multitude de rangements disséminés dans le délicat mobilier en bois. Le confort des lits est sans reproche. Les passagers qui comptent sur le claquement caractéristique des roues à la jonction des rails pour bercer leur nuit seront déçus: Le Royal Scotsman ne roule pas la nuit afin que ses voyageurs puissent récupérer le plus sereinement possible de leur journée. Le Royal Scotsman est une réussite. On ressort d’un voyage à bord de ce train avec un sentiment mêlé de nostalgie et de plaisir. Seule fausse note au tableau, la locomotive qui et un modèle diesel. Ancienne, certes, mais sans le charme indiscutable d’une locomotive à vapeur. Les promoteurs du Royal Scotsman expliquent que les différents trajets empruntés par le train ne permettent plus d’alimenter en charbon et en eau une locomotive à vapeur. Dommage. Avec une telle machine, le voyage à bord du Royal Scotsman aurait sans doute gagné encore en authenticité. Des activités sont proposées aux passagers tout au long du voyage. Toutes sont en rapport avec la tradition écossaise ou britannique. Tir au pigeon d’argile, visites de distilleries de Whisky ou dîners dans des restaurants typiques de la région. Pour la nuit, le train s’arrête sur des quais en retrait des grandes lignes ou sur des plateformes de gares de campagne.

of storage space hidden in the delicate wooden furniture. The comfort of the beds is irreproachable. Passengers who were hoping for the ‘clackety clack’ to rock them to sleep will be disappointed: The Royal Scotsman is motionless at night, assuring that passengers can fully recuperate from their day of travel. The Royal Scotsman is a success. One comes through this journey with mixed sentiments of nostalgia and pleasure. Only one somber note, the locomotive runs on diesel. Old on all accounts but somewhat lacking in the undisputable charm of steam. The promoters of The Royal Scotsman explain that due to the different routes the train follows, it can no longer be refueled with coal and water like a steam train. What a shame. With such an engine, the journey on board of The Royal Scotsman would have gained even more authenticity.

104

ROYAL SCOTSMAN_SEP14.indd 104

9/5/14 12:20 AM


Evasion Escaping

105

ROYAL SCOTSMAN_SEP14.indd 105

9/5/14 12:20 AM


PANTANAL

Le Brésil des origines The original Brazil Stéphane GUILBAUD

C’est l’un des secrets les mieux gardés du Brésil. Inconnu des touristes pour qui le Brésil, c’est avant tout Rio, Sao Paulo ou, au mieux, Salvador de Bahia, le Pantanal est pourtant l’une des régions les plus fascinantes de ce grand pays. Situé au sud de la forêt amazonienne, le Pantanal ne jouit pas des faveurs des tours opérateurs. On ne le trouve que très rarement dans les brochures des voyagistes ou dans les dépliants touristiques. Ce qui s’explique facilement: difficile d’accès, il faut traverser tout le Brésil depuis Rio pour y arriver, mal équipé en infrastructures hôtelières le Pantanal se mérite. A certaines époques de l’année, la chaleur et les moustiques rendent impossible toute visite. Mais pour celui qui s’affranchit de ces obstacles, le Pantanal dévoile des richesses naturelles qui n’ont rien à envier aux plus grands parcs africains.

It is one of the best kept secrets of Brazil. Unknown to tourists for whom Brazil is above all Rio, Sao Paulo or at best Salvador de Bahia, the Pantanal is however one of the most fascinating regions of this great country. Situated south of the Amazon Forest, the Pantanal isn’t favourite among tour operators and is rarely in the travel brochures or in pamphlets designed for tourists. There is a simple explication, it is difficult to access, to get there one needs to cross the whole of Brazil, and it’s poorly equipped in hotels, but the Pantanal is worth it. At certain times of the year, the heat and the mosquitos make any visit impossible but for those who surmount these obstacles, the Pantanal uncovers its natural riches that would be the envy of any African wildlife park.

106

BRESIL_SEP14.indd 106

9/5/14 12:16 AM


Tamarin

Evasion Escaping

107

BRESIL_SEP14.indd 107

9/5/14 12:17 AM


Le Pantanal occupe un territoire égal à celui de la Grande-Bretagne. Une vaste étendue sauvage de 220 000 km2, principalement des terres irriguées par d’innombrables fleuves venus de tout le Brésil. Son nom vient du portugais «pantano» qui veut dire marécage. Mais c’est surtout un véritable paradis pour la faune et la flore qui prospèrent là, à l’abri de la menace humaine. Quelques 650 espèces d’arbres, 95 de mammifères, 260 de poissons et 50 de reptiles recréent, dans cette région intouchée du Brésil, la vie telle qu’aux débuts du monde.

The Pantanal has a territory that equals the size of Great Britain. A vast tropical wetland measuring 220 000 km2, it constitutes an enormous internal river delta, in which several rivers flowing from all over Brazil converge. The name “Pantanal” comes from the Portuguese word “pântano”, meaning wetland. It is above all a true paradise for the flora and fauna that live here, protected from all human threat. Some 650 species of trees, 95 mammals, 260 fish and 50 reptiles reproduce in this un-spoilt region of Brazil. Some of

108

BRESIL_SEP14.indd 108

9/5/14 12:17 AM


Evasion Escaping

the species that live here are practically extinct or are in danger of extinction for example the jaguar, the only big cat on the American continent or the marsh deer, the largest deer in South America or the superb hyacinth macaw, a beautiful parrot endangered because of its blue plumage. The Pantanal lies over two Brazilian states; the Mato Grosso and the Mato Grosso do Sul. A small part is situated in Bolivia and Paraguay. Life in this region is regulated by water. From October to March, the rainy season irrigates the marshland. Fourmilier géant

Et parmi eux des espèces pratiquement disparues du reste de la planète ou en danger d’extinction telles que le jaguar, seul grand félin du continent américain, le cerf des marais, le plus grand des cervidés d’Amérique du Sud ou le superbe ara hyacinthe, un grand perroquet victime de son magnifique plumage bleu cobalt. Le Pantanal s’étend sur deux états brési liens, le Mato Grosso et le Toucan Mato Grosso do Sul. Une petite partie se situe en Bolivie et au Paraguay. La vie dans cette région surprenante est rythmée par l’eau. D’octobre à mars, la saison des pluies irrigue les marais. L’eau inonde alors de vastes étendues et notamment des forêts. C’est à cette époque que le Pantanal devient la plus grande zone humide de la planète. Les animaux terrestres se réfugient sur les terres plus hautes. En mars et en avril, l’eau commence à baisser, rendant possible l’observation de la faune et de la flore.

109

BRESIL_SEP14.indd 109

9/5/14 12:17 AM


Ara hyacinthe - Hyacinth macaw

On peut visiter le Pantanal en voiture, en bateau, à pied ou à cheval. L’observation de la nature ne nécessite pas de préparation ou d’équipements particuliers si ce n’est des vêtements longs (pantalons, chemises), chapeaux et crèmes de protection contre les moustiques. Les animaux sont partout. Ibis, aigrettes, martinspêcheurs, perroquets, perruches et même toucans, sont visibles depuis le bord de la route ou sur les berges des rivières que l’on peut emprunter avec un guide local. Même chose pour les fourmiliers géants, les singes, les

The water floods vast areas of the forest. During this period the Pantanal becomes the wettest area of the planet. Animals shelter on the higher ground. In March and April as the water decreases, it becomes possible to observe the flora and the fauna. One can visit the Pantanal by car, by boat, walking or on horseback. No particular preparation or equipment is needed in order to observe the nature except long trousers and long sleeved shirts, hats and repellent creams against mosquitos. The animals are everywhere. Ibis,

110

BRESIL_SEP14.indd 110

9/5/14 12:17 AM


Evasion Escaping

cerfs, crocodiles, loutres géantes ou serpents que l’on croisera, nombreux, au fil de la visite. La densité de la faune est l’une des plus importantes au monde. Le séjour s’effectue soit dans une pousada (chambre d’hôtes) soit dans une fazenda (ferme) locale. A privilégier pour votre séjour les sites éco responsables comme la Pou s ad a do R io Mut u m qu i propose plusieurs activités dont des promenades à cheval, ou la Fa zenda Ba r ra nco A lto, plus luxueuse mais tout aussi concernée par le respect de la nature.

Un écosystème fragile. Le développement du Pantanal a été semblable à celui du reste du Brésil, de grands propriétaires fermiers tirant avantage de la Transpantaneira, une route de 150 km de long, construite à partir de 1971 sur le sol marécageux et qui devait relier le Nord du Pantanal au Sud. De vastes exploitations

egrets, king fishers, parrots, macaws and even toucans are visible from the roadside or from the riverbanks that one can discover with a guide. The same goes for the giant anteaters, the monkeys, deers, crocodiles, giant river otters or numerous snakes that cross one’s path during the visit. The Jaguar density of the fauna is one of the most important in the world. Accom mod at ion is eit her i n ‘ p ou s a d a s’ ( g u e s t- h ou s e s) o r ‘fazendas’ (farms). Take advantage of the eco-friendly sites such as ‘La Pousada do Rio Mutum’ which offers several activities, for example horseriding or the ‘Fazenda Barranco Alto’, more luxurious but as well concerned by the respect of nature.

a fragile eco-system. The first stages of development were the same as the rest of Brazil. Huge land proprietors took advantage of the

111

BRESIL_SEP14.indd 111

9/6/14 11:37 AM


Transpantaneira, a road measuring 150km long built from 1971 onwards on marshland that would link up the North of the Pantanal to the South. Huge holdings were created in the wake of the road. Luckily the exploitations were limited to dry areas which reduced the human impact on the wetlands. In 1981 the Brazilian government created the Pantanal National Park. It was then recognized as a reserve of the worldwide biosphere by Unesco which provides a certain protection. But the rivers that irrigate this region drain the pollutants generated by man in the more industrial states of Brazil. Even if the marshlands function as a central water purifying system, its capacity to “digest” pollutants is limited. The increasing development of the intensive culture of soya which uses vast quantities of chemical products is a real threat for this unique eco-system. crocodile

ont rapidement vu le jour dans le sillage de la route. Fort heureusement, l’activité humaine s’est limitée aux terres non humides ce qui a réduit son impact sur les zones humides. En 1981, le gouvernement brésilien a créé le Parc National du Pantanal. Il a ensuite été reconnu comme réserve de la biosphère mondiale par l’Unesco, ce qui lui assure une certaine protection. Mais les rivières qui irriguent cette région drainent avec elles les polluants générés par l’homme dans les états plus industrialisés du Brésil. Même si les marais fonctionnent comme un centre de naturel de retraitement de l’eau, leur capacité à «digérer» les polluants est limitée. Le fort développement que connait le pays tout comme la culture intensive de soja, grosse consommatrice de produits chimiques, constituent une vraie menace sur cet écosystème unique... et fragile.

How to get tHere? Corumba is the point of entry in the Pantanal. From this town, the 3rd largest town in the state of Mato Grosso, one can access the different points of interest

Comment y aller Cor umba est le point d’arrivée au Pantanal. A pa r t i r de cet te v i l le, la t roisième plus g ra nde agglomération de l’Etat du Mato Grosso, on peut rayonner vers les différents points d’intérêt du Parc

112

BRESIL_SEP14.indd 112

9/5/14 12:18 AM


Evasion Escaping

Naturel. Corumba est desservie par la compagnie aérienne TAM avec une escale à Campo Grande. L’aéroport international de Corumba est également accessible par jet privé.

in the Pantanal Natural Park. Corumba is served by the airline company TAM with a stopover at Campo Grande. The international airport of Corumba is equally accessible by private jet.

Quand y aller

When to visit?

Entre avril et juin, après la saison des pluies. C’est pendant cette période que la faune est la plus facile à observer. La température de l’air demeure à des niveaux acceptables autour de 30° (contre 40° en janvier et février).

Between April and June, after the rainy season. It is during this period that the fauna is the easiest to observe. Air temperatures are at an acceptable level around 30°c (40°c in January and February!).

113

BRESIL_SEP14.indd 113

9/5/14 12:19 AM


Feng Shui or not Feng Shui? Christel de Noblet

Si c’est encore ce crétin de Dupont qui a obtenu la promotion que vous méritiez, si la super cagnotte du loto a été créditée sur le compte en banque de votre crémière pendant que vos dettes tendent vers l’infini, si votre vie sentimentale est aussi gaie qu’un couloir de métro à 22 heures, avant que vous ne vous passiez la corde au cou, faites entrer un peu de Feng Shui dans votre vie ! Cela fait 4000 ans que les chinois améliorent leur santé, leur carrière et leurs finances grâce au Feng Shui. Pour les résultats qu’on connaît, on serait tenté de leur conseiller de passer au capitalisme pour voir si c’est plus efficace, mais en attendant, il est quelques préceptes que l’on peut toujours importer chez nous, sans risque et sans droits de douanes. De quoi s’agit-il? Facile: d’augmenter votre chance, votre équilibre, votre harmonie intérieure. Le premier outil du

Translation Christèle Ausseur

If it is that idiot of Taylor who has been promoted with the job position you deserved or if the super jackpot of the lottery has been credited on the bank account of your local dairyman while your debts increase through infinity, if your sentimental life is as empty as the hall of the subway at 10 in the evening, and before you hang yourself, let some Feng Shui come into your life! For the past 4000 years, the Chinese people have improved their health, career, and their finance, thanks to Feng Shui. For the result we know of, we would be tempted to advice them to switch to capitalism and see what would be more efficient. But before, some of their precepts may be imported into our homes, without any risk or importations taxes. What is this about? What is the exact purpose? It’s easy: the aim is to increase your luck, balance, and harmony

114

DECO_SEP14_final.indd 114

9/5/14 12:15 AM


Maison Home

novice en Feng Shui, c’est le dico : Feng signifie “ vent “, Shui signifie “ eau “. Il ne s’agit pas d’un bulletin météo, mais d’unir les deux pour capturer le chi bénéfique, autrement dit, l’énergie universelle qui permettra de repousser le sha qui, lui, amène adversité et malheur. Si à ce point de la démonstration vous avez un peu mal au crâne, vous avez le choix entre l’acuponcture chinoise ou une bonne vieille aspirine bien de chez nous... Le Feng Shui trouve ses racines dans le Taoïsme, religion qui enseigne que l’univers peut être séparé en deux: matière et esprit, terre et éther, femelle et mâle, en d’autres termes yin et yang. On connaît tous le symbole du yin et du yang, on dirait un bébé panda enroulé sur lui-même, ou deux têtards, l’un noir, l’autre albinos qui se mordraient la queue pour jouer. Le

within your body. The first thing you need to know is that Feng means “wind” and Shui “water”. No, we are not talking about weather broadcast but about the union of “wind” and “water”, in order to capture the positive“shi” in other words the universal energy which will push away the “sha” which, itself, brings adversity and bad luck. If at this point of the explanation, you suffer from a heavy headache, please try Chinese acupuncture or have an aspirin. Feng Shui comes from Taoism, a religion according to which universe may be split into two parts: matter and spirit, female and male, Earth and ether, in other words “yin” and “yang”. We all know the symbol used to represent them, like a baby curled on himself, or two tadpoles, one black and one albinos which seem to bite the other’s tail as a game. Feng Shui contributes to

115

DECO_SEP14_final.indd 115

9/5/14 12:15 AM


Feng Shui contribue donc à atteindre l’équilibre entre le yin et le yang, entre les éléments eau, feu, terre et métal. 4000 ans de sagesse vous enseigneront que si votre maison fait face à un cimetière, il y a toutes les chances pour que le chi vous apporte de la tristesse, si c’est un hôpital qui vous cache la vue, le chi vous apportera votre lot de souffrances, si c’est une école, la sagesse… j’en passe et des pires !!! Le chi est à géométrie variable. Quant il vient du Sud, il est revigorant et porte chance, quand il vient du Nord, il est protecteur, quand il arrive de l’Ouest, il est imprévisible et crée le bazar et quand il vient de l’Est, il apporte la sagesse. Il a aussi plusieurs look: le nordique

reach the balance between “yin” and “yang”, water and fire, Earth and metal. From a 4000 year old heritage, you will learn that if your house stands in front of a cemetery, you have a heavy risk that your “chi” will provide you with sadness, or if an hospital stands in front of your place, the “chi” will provide you with a lot of suffering, but if it is a school, you will get wisdom... And there are many more like those! “Chi” varies: when it comes from the South, it is a source of strength and luck; from North, it protects you; from West, it is unpredictable and results in a mess; from East, it provides you with wisdom. Also, it looks differently, depending where it comes from: from North, it is

116

DECO_SEP14_final.indd 116

9/5/14 12:16 AM


Maison Home

est représenté par une tortue noire, le sudiste par un phœnix rouge, à l’ouest c’est un tigre blanc et à l’est un dragon vert… joli bestiaire… Pour mettre en pratique cette théorie lorsque vous cherchez à dénicher l’appart de vos rêves, i l vous faut de petites collines à l’ouest pour réduire le pouvoir du tigre blanc, une pente raide à l’est pour faire glisser jusque dans votre salon la sagesse du dragon vert, une plaine ou la mer au sud pour accueillir le phœnix rouge et des montagnes au nord pour vous protéger des tortues noires. Essayez cette description la prochaine fois que vous entrerez dans une agence immobilière, la tête de l’agent devrait être intéressante. N’oubliez pas non plus que le chi doit circuler à la bonne allure : trop rapide, il vous apportera de l’agressivité, trop lent, vous finirez léthargique et déprimé. A cette

represented by a black turtle; from South, a red Phoenix; from West, a white tiger and from East, a green dragon. What a lovely bestiary! If you wish to use this theory while looking for your dreamed home, make sure that small hills are located westwards in order to decrease the power of the white tiger. Also check that a steep slope is located eastwards, so that the wisdom of the green dragon may slide down into your living room. And don’t forget to control that plains or at least the sea in the South may welcome the red Phoenix and mountains in the North will protect your from black turtles. Try this description next time you meet a real estate agent, and let us know about his reaction. Also, don’t forget that the “chi” needs to move at the good speed: too fast, it will bring you aggressiveness but too slow, you will end up lethargic and depressed.

117

DECO_SEP14_final.indd 117

9/5/14 12:16 AM


fin, assurez-vous que le chi peut circuler facilement, que votre immeuble est fait de courbes, que son entrée est large et fait bien face à la rue. Si ce n’est pas le cas et que l’entrée de votre bâtiment est toute étriquée, il faut au moins que l’immeuble s’élargisse derrière pour symboliser la croissance. Évitez à tout prix les immeubles en T ou en L qui ne sont pas propice au chi à moins que le toit soit incurvé… Pas de panique. Ne vous mettez pas à faire immédiatement vos cartons si vous n’avez pas de montagne derrière vous, si vous travaillez dans une tour en L ou si la seule vue de la mer que vous ayez, c’est un vieux poster sur le mur. Il existe mille petits trucs pour faire entrer le Feng Shui dans votre vie. Ainsi par exemple: vérifier que le matelas de votre lit double n’est pas constitué de deux jeux de ressorts. Sinon, cela va créer une scission de votre Chi et donc un problème dans votre couple. Quant à l’idée de réunir deux matelas pour faire un grand lit, oubliez-la. C’est la catastrophe assurée car vous êtes en train d’essayer de réunir deux choses qui n’étaient pas faites pour. Ne dormez surtout pas avec les doigts de pieds en direction de la porte, c’est comme ça qu’on sortira votre cercueil de la pièce et vous n’êtes pas très pressé de passer à l’acte. Au bureau, il vaut mieux faire face à la porte avec un mur derrière vous pour vous protéger (des coups de poignards

Then, make sure that your building is built in the shape of waves, that the entrance is wide enough and that it properly faces the street. If it is not the case and if the entrance of your building is tight, then you need to check that the back of the building gets wider, as a symbol of growth. Also, try not to live in a block in a T or in L form which would bring the “chi”, except if the roof is curved. Don’t panic. If there are no hills on the back of your building or if your office is in a building in a T or in a L form or if the view on the sea that you have is only a poster on the wall, do not pack and move away. You may use a thousand of tricks in order to have Feng Shui enter into your life. As an instance, check that the double mattress in your bed is not composed of two sets of springs, otherwise it may create a split in your “chi” and your couple may suffer from trouble. But do not even consider gathering two mattresses in order to make a king size bed: two things that were not supposed to be unified can’t be together. Do not even sleep with your toes facing the door because it will be the direction in which they will be when you will be in your coffin: you don’t want this too early. At work, you’d better face the door with a wall behind your back, in case your coworkers might want to stab your back. Also, you’d better have an office

118

DECO_SEP14_final.indd 118

9/5/14 12:16 AM


Maison Home

des collègues). L’absence de fenêtres peut symboliser une carrière au ralenti… si vous ne pouvez en percer une, mettez un poster! Dans votre boutique, n’oubliez pas le bocal à poissons rouges près de la caisse pour augmenter vos bénéfices. Attention, il faut un nombre impair de poissons pour que ça marche. Ne négligez pas non plus la petite fontaine qui aide à recharger ses batteries… Et puis si tous ces conseils de base ne suffisent pas à remettre votre quotidien d’aplomb, je vous conseille un départ pour Pékin… quoi de mieux qu’un spécialiste local et une demo in vivo! Bons baisers de Chine.

DECO_SEP14_final.indd 119

with windows so that your career will be successful. If you can’t drill it, stick up a photo on the wall. If you own a store, do not forget the fish bowl next to the cash drawer to increase your benefits. But your need to put an odd number of fishes in the bowl to make sure it works. Finally, do not forget a small fountain to help your body refills its energy and if all these pieces of advice are not enough to make your daily life brighter, I advice you to purchase a ticket to Beijing and live an authentic experience with a local expert! From China with love.

9/5/14 12:16 AM


SUCESS STORY

Sia Le conte d’Andersson Sia, trois initiales derrière lesquelles se cache la suédoise Sonja Ingegerd Andersson.

Andersson’s Fairy Tale Sia stands for the initials of its Swedish founder Sonja Ingegerd Andersson Christel de Noblet L’histoire commence dans sa cuisine: Sonja Ingegerd Andersson y fabrique à la main des fleurs qu’elle découpe dans du papier de soie. Nous sommes en 1963, au cœur de la mouvance du Flower Power. Le magazine féminin «Femina» publie ses créations et c’est un succès immédiat. Les commandes affluent dans la petite maison de Lustgarden qui se transforme alors en atelier où tout le village découpe, plie et expédie par la poste des fleurs qui s’ouvrent en corolles multicolores. La maison doit annexer des dépendances, la moitié des gens du village y

This modern fairy tale started in the kitchen of Sonja Ingegerd Andersson where she began to create handmade flowers with silk paper. We were in 1963 in the “Flower power” era. When the women’s magazine “Femina” published her designs, it immediately became a spectacular success. Numerous orders arrived in the small Swedish house of Lustgarden which quickly turned it into a real workshop with the entire village cutting, folding and dispatching the colorful flowers. The workshop had to grow meanwhile Sonja quick ly developes new

120

SIA_SEP14_final.indd 120

9/5/14 12:15 AM


Maison Home

designs for the house... Today, the brand is known as THE reference for f lor a l a r r a ngement s w it h a n undisputed quality and savoir-faire. Sia particularity lies in creating four extensive & inspirational selections of gifts and seasonal decorations each year and developing a large variety of f lowers reproducing the natural cycle of seasons. But this company also has a very unique signature with collect ions of text iles, tableware, furniture, lighting, vases, frames,

travaille tandis que Sonja est déjà partie vers d’autres créations, investissement le monde de la maison… Aujourd’hui, la marque est plus que jamais LA référence mondiale dans la fleur décorative car Sia a su faire la différence en renouvelant ses collections 4 fois par an, avec en particulier une offre de fleurs calquée sur le rythme des saisons. Mais elle s’est aussi déployée avec succès dans l’univers de la décoration avec, naturellement, des vases, mais aussi des bougies, des photophores, du mobilier, des arts de la table, des luminaires, des cadres, des accessoires de décoration et une très large gamme d’idées de cadeaux pour devenir une marque internationale, avec de très nombreuses implantations sur les quatre continents.

121

SIA_SEP14_final.indd 121

9/5/14 12:15 AM


Sia Home Fashion créé et dirigée par une artiste, met les créatifs à l’honneur en accueillant notamment Jean-Marc Gady qui a pris la Direction artistique des collections Anniversaire (puisque la marque fête ses cinquante ans) & P r i ntemps Été 2014. Mais qui est ce surdoué du design? Né à Paris en 1971, diplômé de l’école Bleue, Jean-Marc Gady Jean-Marc Gady démarre sa carrière par la création de mobilier, de luminaires et d’objets dédiés à l’art de la table pour Ligne Roset et Liv’it. Il rejoint Louis Vuitton, entre 2002 et 2005, au titre de directeur artistique des vitrines et des mises en scènes événementielles à travers le monde. Depuis 2005, Jean-Marc

candles, candleholders and a broad variety of giftware and accessories. Sia Home Fashion has become an international company present today in many countries on the five continents. Sia Home Fashion, created and run by an artist, choses talented designers to work with, such as Jean-Marc Gady who i s now a r t i sit ic director for the Birthday col lect ion (si nce t he brand celebrates its 50th birthday) & Spring-Summer 2014. But, who is this gifted designer? Jean-Marc Gady was born in Paris in 1971 and graduated from École Bleue in 1997. His career began in furniture, lighting and tableware,

122

SIA_SEP14_final.indd 122

9/5/14 12:15 AM


Maison Home

Gady a créé son propre studio. Son champ d’action couvre le design, l’architecture intérieure et la scénographie avec des références telles que Louis Vuitton, Baccarat, Guerlain, Moët & Chandon, Diptyque, Dior, Chanel, Christof le, Gucci… Pour Sia, il se fait poète et offre une collection de brindilles précieuses et de bougeoirs colorés. N’attendez plus pour faire entrer les fleurs de Sia dans votre maison.

working for Ligne Roset and Liv’it. He joined Louis Vuitton as Art Director for window displays and events. In 2005, the designer set up his own studio in Paris. His gift for handling the codes of luxury creation ensures a range of intervention that extends from objects to space and includes scenography, furnishings, and interior architecture – with references such as Louis Vuitton, Baccarat, Guerlain, Moët & Chandon, Diptyque, Dior, Chanel, Christof le, Montblanc, Gucci… For Sia, he has become Poet and created a “brindille” (twig) collection and many colorfull candleholders. So don’t wait to let Sia’s flowers in your house.

SIA_SEP14_final.indd 123

9/5/14 12:15 AM


MIEUX VIVRE BETTER LIFE

“Je ne veux pas aller à l’école!!!” “I don’t want to go to school!!!” Cécile de La Ruelle Thérapie Centrée sur la Personne Rééquilibrages énergétiques cecile.delaruelle@gmail.com 050 522 7301

Cécile de La Ruelle Practice of Person-Centered Therapy Energy re-balancing cecile.delaruelle@gmail.com 050 522 7301

Au cours des mois d’été, les enfants vivent parfois librement et proches de la nature. Pas étonnant alors que la Rentrée apparaisse à certains comme un enfermement intolérable auquel ils ne peuvent consentir. Mais, après la phase d’adaptation, si ce sentiment persiste, les explications doivent se chercher à un niveau plus fondamental.

During summer months, children sometimes live freely and close to nature. It’s therefore not suprising that going back to school appears to some of them as an intolerable confinement to which t hey cannot agree. However, if t he feeling persists after t he adaptat ion phase, reasons should be seeked at a more fundamental level.

Les signaux d’a Lerte

the Warning signs

Parfois verbalisé par l’enfant, le refus d’aller à l’école s’exprime néanmoins le plus souvent par des messages cachés. En effet lorsque l’enfant ne trouve pas les mots pour le dire, ou estime (à tort ou à raison) ne pas pouvoir être entendu

Sometimes verbalized by children, the refusal to go to school is nevertheless most often expressed by hidden messages. Indeed, when children can’t find the right words or believe (rightly or not) they may not be understood while

124

MIEUX VIVRE_SEP14.indd 124

9/5/14 12:14 AM


Bien-être et loisirs Wellbeing and leisure

dans sa difficulté, une manifestation corporelle ou comportementale va signifier les choses au parent attentif : qu’il s’agisse de symptômes physiques (maux de tête ou de ventre inexpliqués), de crises d’angoisse (incapacité à se lever le matin, malaise indéfinissable) ou encore d’une lenteur extrême à s’habiller les jours d’école, tous ces signaux récurrents sont à entendre comme un message. Lorsque les parents comprennent qu’il ne s’agit pas d’un caprice mais de l’expression d’un besoin fondamental que l’enfant ne sait pas exprimer autrement, celui-ci se sent déjà entendu. Il est donc important de dire à l’enfant que l’on a compris qu’il « parlait » avec son corps pour exprimer une difficulté et d’amorcer un dialogue avec lui.

facing this difficulty, a bodily or behavioural manifestation should mean something to a caring parent. Whether they are physical symptoms (headache or unexplained stomach aches), anxiety attacks (inability to get up in the morning, indefinable malaise) or dressing extremely slowly to go to school, all recurring signs should be understood as a message. When parents realize this is not just a caprice but the expression of a fundamental need their child is unable to express otherwise, that very child will feel listened to. It’s essential to tell the child that the message and the problem “expressed” through the body was understood, and then start a dialogue.

125

MIEUX VIVRE_SEP14.indd 125

9/5/14 12:14 AM


the emotionaL aspect

L’aspect affectif Ce dialogue, et d’autres observations, vont aider les parents à en identifier la cause. L’enfant peut avoir de la difficulté à se sentir à son aise parmi ses pairs, à nouer des relations personnelles et se fabrique alors une fausse image de lui pour correspondre à celle qu’il pense que le groupe attend. En s’y conformant, non seulement il trahit qui il est, mais il peut même – du fait de sa faiblesse - être harcelé par ceux-là même qu’il cherche à imiter ou à rejoindre. 10% des collégiens doivent faire face à un problème de harcèlement. Les violences verbales ou physiques répétées dont ils font l’objet (souvent juste parce qu’ils ne partagent pas les mêmes centres d’intérêt que les autres) isolent encore davantage l’enfant qui en est victime et doivent impérativement être dénoncées. On comprend évidemment qu’un enfant confronté à cela quotidiennement et sans moyen de défense développe toutes sortes de stratégies pour éviter d’aller à l’école et garde le silence par peur d’être encore davantage exposé.

Dialogue and other observations will help parents identify causes. Some children may face difficulty feeling at ease among their peers or building personal relationships; they thereby produce a false image of themselves to match what they think is expected by the group. By following the group, not only do they betray who they are but they may even, due to their weakness, be harassed by the very people they seek to imitate or join; 10 % of high school students endure harassment. The repeated verbal or physical violence children are subject to (often just because they don’t share the same interests as others) further isolate those who are victims, and must absolutely be condemned. Quite understandably, children facing this situation daily and without any defence develop all sorts of strategies to avoid going to school and keep silent for fear of being further exposed.

the cognitive aspect Refusal to go to school may also come from a cognitive malaise. - Either because the way subjects are presented does not suit the learning strategies of children. Besides,

L’aspect cognitif Le refus d’aller à l’école peut aussi provenir d’un malaise d’ordre cognitif. - soit parce que la manière dont sont présentés les enseignements ne convient pas aux stratégies d’apprentissage de l’enfant. Et il est important que

126

MIEUX VIVRE_SEP14.indd 126

9/5/14 12:14 AM


Bien-être et loisirs Wellbeing and leisure

l’enfant connaisse son profil d’apprentissage d’une part pour repérer ce qui « coince » pour lui et d’autre part pour être capable de le « traduire » à sa manière pour en faire bon usage. Ce processus l’aide à se responsabiliser dans son parcours scolaire. - soit parce qu’il perçoit le contenu de l’enseignement comme une connaissance déconnectée de la vie qui reste trop mentale. Ainsi A. 13 ans, qui au cours d’une séance a pu enfin mettre des mots sur la représentation qu’il se faisait de son parcours scolaire: Depuis des années, il ne s’autorisait pas à ingérer l’information reçue à l’école car il la percevait comme incomplète (et donc fausse) et il s’interdisait de la restituer. Pour terminer il faudrait parler de ces enfants, particulièrement sensibles à la qualité de la Vie, qui ne se reconnaissent pas toujours dans des enseignements coupés de leur source vitale. Chez certains à qui l’on n’a jamais dit qu’ils avaient une âme mais qui la pressentent pourtant, la peur est grande d’y perdre leur essence. L’enjeu est de taille ! Chercher avec les enfants, ce que leurs «non» veulent protéger, c’est ouvrir des chemins pour eux, mais aussi peut-être, pour nous tous.

it’s important for children to recognize their learning profile on the one hand to identify what “the problem is” and secondly, to “translate” it in their own way to make good use of it. This process supports their responsibility in their own school curriculum. - Either because they perceive the content of lessons is totally disconnected with life and remains too intellectual for them. Therefore, during a consultation A. who’s 13 years old was finally able to put into words his representation of his school years: for years, he did not allow himself to integrate the information received in class because he perceived it as incomplete (and therefore wrong) and he refused to render this information. Finally, we should mention children who are particularly sensitive to the value of Life and don’t always identify themselves with teachings too distant from their tangible sources. For children who were never explicitely told they had a soul but who may well sense this, the fear of losing their essence may be vital. A lot is at stake here! Actively exploring with children what their “no” wishes to protect is to open up paths not only for children, but perhaps for all of us.

127

MIEUX VIVRE_SEP14.indd 127

9/5/14 12:15 AM


LE CANCER DE LA PEAU SKIN CANCER Dr. Pegah Ceric-Dehdari Specialist dermatologist Laser specialist German Board certified

QUI PEUT ÊTRE CONCERNÉ?

WHO MAY BE AFFECTED?

Certains types de cancers de la peau sont diagnostiqués chez plus d’un million de personnes aux Etats-Unis chaque année. Aux USA, comme dans d’autres pays, le cancer de la peau est le cancer le plus fréquent. S’il est détecté tard, il peut pénétrer dans les tissus graisseux, les muscles et même les os. Des tumeurs peuvent aussi affecter d ’au t r e s o r g a n e s e n é t a n t véhiculées par le sang ou le système lymphatique.

Some t y pes of sk in cancer are diagnosed in more than 1 million people in the US each year. In some countries, e.g. the United States skin cancer is the most common cancer among the human beings. If detected late, skin cancer can penetrate into fat tissue, muscles or even bones. Tu mou r s m ay a l so a f fe c t other organs reaching by blood vessels or lymphatic system (=Metastasis).

Les cancers de la peau les plus courants • Le carcinome baso cellulaire superficiel • Le carcinome squameux • Le mélanome Les 2 premiers sont plus répandus chez les personnes plus âgées et le mélanome chez les sujets plus jeunes. Le mélanome est le cancer le plus courant chez les personnes de 25 à 29 ans.

Dr. Pegah Ceric-Dehdari

The most common types of skin cancer are • Basal cell carcinoma (BCC) • Squamous cell carcinoma (SCC) • Melanoma (black skin cancer). Basal and squamous cell ca rcinomas are more common in older people and Melanomas (black skin cancer) in younger people. Melanoma is the most common cancer in people 25-29 years of age.

128

SKIN CANCER_SEP14.indd 128

9/5/14 12:14 AM


Bien-être et loisirs Wellbeing and leisure

Le cancer de la peau commence, comme la plupart des cancers, par une lésion précancéreuse. Les plus fréquentes sont les kératoses actiniques (un coup de soleil profond, qui se présente sous forme de marque rouge ou marron avec une peau écailleuse et rugueuse) ou les nævus dysplasiques (un grain de beauté qui peut dégénérer en mélanome avec le temps).

Skin cancer starts like most other cancers as a precancerous lesion. The most common are actinic keratosis or dysplastic nevus. An actinic keratosis is a deep sun damage, presents as a red or brown patch with scaly, rough skin. Dysplastic nevus is an abnormal mole that can develop into melanoma over time.

Les causes de cancers de La peau

skin cancer cause

• L’exposition aux ultraviolets (UV), généralement ceux du soleil, est la cause la plus fréquente. • L’utilisation de cabines de bronzage. • L’immunodépression. Notre système immunitaire protège notre corps des agressions externes, comme les germes. L’immunodépression est due à certaines maladies (diabètes) ou bien à certains médicaments (stéroïdes) prescrits pour combattre des maladies auto-immunes ou pour prévenir les rejets d’une transplantation d’organe. • L’exposition à un niveau inhabituel de rayons X

• Ultraviolet (UV) light exposure, most commonly from sunlight, is the most frequent cause of skin cancer • Use of tanning booths Immunosuppression-impairment. Our immune system protects the body from foreign entities, such as germs. Immunosuppression may occur as a consequence of some diseases ( Diabetes) or can be due to medications ( Steroids) prescribed to combat autoimmune diseases or prevent organ transplant rejection. Exposure to unusually high levels of x-rays. Higher risks of skin cancer have persons with • Fair skin with freckles.

129

SKIN CANCER_SEP14.indd 129

9/5/14 12:14 AM


• Light (blond or red) hair and blue or green eyes. • Numerous or unusual moles, or large moles which exist since birth. • Skin cancer in past medical history or family history.

symptoms of skin cancer

Les personnes Les pLus à risques • Les personnes à peau fine avec des taches de rousseur • Les personnes aux cheveux clairs (blonds ou roux) et yeux bleus ou verts. • Les personnes avec de nombreux grains de beauté, qui peuvent être irréguliers ou larges, présents depuis la naissance. • Les personnes qui ont un passé médical ou une hérédité médicale.

Les symptômes Un carcinome baso cellulaire superficiel est en général une lésion sur une peau exposée au soleil sur les régions de la tête, du cou ou des épaules, souvent prise pour une petite plaie qui ne guérit pas. La majorité des mélanomes malins sont des lésions pigmentées brunes ou noires. Il faut s’inquiéter quand un grain de beauté change de taille, de forme, de couleur ou bien qu’il s’épaissit. L’apparition d’un nouveau grain de beauté à l’âge adulte, ou bien un grain de beauté existant qui devient douloureux, qui gratte, qui s’ulcère ou qui saigne devraient faire l’objet d’une consultation chez un dermatologue expérimenté.

A basal cell carcinoma (BCC) is usually a lesion on the sun-exposed skin of the head, neck or shoulders. Often mistaken for a sore that does not heal. The majority of malignant melanomas are brown to black pigmented lesions. War n ing signs include change in size, shape, colour, or elevation of a mole. The appearance of a new mole during adulthood, or new pain, itching, ulceration, or bleeding of an existing mole should all be checked by an experienced dermatologist

treatment of skin cancer Even the very aggressive melanoma, if detected by your dermatologist at early stage, is cured by a simple small surgical removal under local anaesthesia inside the dermatology clinic. If metastasis has been diagnosed, radio and chemotherapy might be used. The latest FDA approved effective therapy for certain cases is the oral treatment with BRAF inhibitors. Basal cell carcinoma usually does not metastasise and beside the surgical therapy other non-invasive methods like photodynamic therapy are for certain types approved to be safe.

skin cancer prevention: You can extremely reduce your risk of developing skin cancer. Careful sun exposure does not mean total sun avoidance! • Avoid the sun between 10 a.m. and 2 p.m. • Apply sunscreen frequently. Use a sunscreen with high sun protection factor (SPF) before and during sun exposure. Select products that block both UVA and

130

SKIN CANCER_SEP14.indd 130

9/5/14 12:14 AM


Bien-être et loisirs Wellbeing and leisure

LES TRAITEMENTS Même un mélanome très agressif, s’il est détecté tôt par votre dermatologue, se guérit par une simple petite intervention chirurgicale sous anesthésie locale, au sein de la clinique dermatologique. Si des métastases ont été diagnostiquées, de la radiothérapie et de la chimiothérapie peuvent être nécessaires. La dernière thérapie approuvée par la FDA (Food and Drug Administration) pour certains cas est un traitement oral avec des inhibiteurs de BRAF. Les carcinomes baso cellulaires superf iciels ne métastasent pas et, en marge de l’intervention chirurgicale, d’autres méthodes non-invasives comme la thérapie photo-dynamique sont dans certains cas reconnues comme étant sûres.

LA PRÉVENTION

UVB light. Do not stay longer than recommended by your dermatologist according to your skin type • If you easily develop sunburn, cover your body with clothes and your head with hats • Avoid artificial tanning booths. • Let your experienced dermatologist to check your entire skin yearly with a dermatoscope or the newer advanced screening methods like “Fotofinder”. This technique avoids unnecessary mole removals because of the more precise resolution of the screened moles. Additionally it saves the moles in the system and so allows detection of cell growths during follow-ups. Though several studies demonstrate that the number of skin cancer cases is growing in many countries, fortunately, increased awareness of people and their health-care providers has resulted in earlier diagnosis and improved outcomes.

Les risques peuvent être réduits de manière significative. S’exposer au soleil avec précaution ne signifie pas qu’il faut fuir le soleil totalement! • Evitez le soleil entre 10h et 14 h • Appliquez un écran solaire fréquemment. Utilisez une crème avec un indice de protection élevé (SPF) avant et pendant l’exposition. Sélectionnez un produit qui bloque les UVA et UVB. Ne vous exposez pas plus longtemps qu’il est recommandé par votre dermatologue en fonction de votre type de peau. • Si vous êtes sujet aux coups de soleil, couvrez-vous et portez un chapeau. • Evitez les cabines de bronzage. • Faites examiner votre peau par votre dermatologue chaque année avec un dermatoscope ou la dernière méthode de dépistage comme le «Fotofinder». Cette technique évite la suppression inutile de grains de beauté grâce à la résolution plus précise de l’examen de ceux-ci. De plus les grains de beauté sont enregistrés dans le système ce qui permet un suivi de l’évolution de leurs cellules. Bien que les études prouvent que le nombre de cancers de la peau est en augmentation dans de nombreux pays, la plus grande prise de conscience de la population et des professionnels de la santé permet un diagnostique plus précoce et des résultats améliorés.

131

SKIN CANCER_SEP14.indd 131

9/5/14 12:14 AM


e m a d me MaMa Mda adaadm M e ame N E A Z I M A G

M ADAM

M A G A Z I N E

Me M

MAGA ZIN E

M ada

MADA ME

MADAME MAGAZINE

INE E M AGAZ

RE 2014 SE P T E MB E R 2014 SEPTEMB

M A G A Z I N E

aga z in

e

JUIN ET ÉTÉ JUNE AND SUMMER ISSUE M A I 2014 M AY 2 014

S av r i l VOYAGE a Pril 2014 2014 AL Y O R E H T N PORTR AIT APORTRAITS M S T O S SC Razan Segenet L Alazzouni A N A T N A P Kelemu Fariba Hachtroudi... Noura CES A l K aabi TENDA N e tr La mon K amal Herms Musallam uzarra

L'histoire du monde en 100 objets

A history of the world in 100 objects

GAGA y d a L A TL ed Ba k SPECIA er ubai RAMA ADAN bu D in D

A lt f M. Micalle

TEND A NC TR EN DS ES

indd 1

SEPT14.

E COVER_

Avril 20 14 - Apr

Mai 2014 - Ma y 2014

Juin et été - June and Summer issue

mber 2014 2014- Septe Septembre

NAFNCY habi ashion Days P R AGR DHOFA U E C hanel GAUCHE Ab RIVE PARIS R O Y A L OPER A on O F M U ne SCAT __MADAM

il 2014

z-v Su ou b s __MADAME COVER_JUNE14.indd 1

__MADAME

COVER_MAY

14.indd 1

scr dès ibe m no ainte w na nt __MAD

AME CO

SUBSCRIPTION_DPS_SEP14.indd 132

VER_

APR1

4.indd

1

M a g a z i n e

CULTURE

EVA

R ECETTES SION

R aw Food Petra

Earlsha l Castlel Le Ma rais

SUCCESS SCTU OLRTY UR E A hD moew d nto Seddiq Aibbeyn &BSeoaunbsou rg by Google night cultu institurtal e 7 PM 9/4/14 9:3

6/11/14 3:03 PM

5/11/14 12:0 8 PM

4/11/1

4 1:02 AM

9/5/14 12:13 AM


NOUVEAU - NEW!!! OFFRE SPECIALE DE LANCEMENT - SPECIAL OFFER Votre magazine livré à la maison - Your magazine delivered at home

Pour 100 AED seulement! - For 100 AED only! “LIVRAISON A DOMICILE – HOME DELIVERY” (Attention! pas de PO BOX. La livraison s’effectue par porteur au domicile physique de l’abonné No PO BOX The magazine will be delivered to your physical address) BULLETIN D’ABONNEMENT Emirats arabes Unis uniquement - United Arab Emirates only Pour vous abonner, retournez le coupon ci-dessous par courrier à To subscribe, please send completed form to H3J FZ LLC Rimal 12 - JBR, Po Box 487177, DUBAI Accompagné de votre règlement à l’ordre de With your cheque payable to H3J FZ LLC Oui, je m’abonne à Madame Magazine pour 1 an / 10 numéros. Je règle 100 AED par chèque que je joins à mon bulletin d’abonnement. Yes, I subscribe to Madame Magazine for 1 year/10 issues. I pay 100 AED by cheque, included with my subscription form Mes coordonnées – My details: Mme/Melle/MMrs/Mr. Nom/First name*........................................................... Prénom/Last name* ...................................................... Adresse physique complète/Precise Physical address* ......................................................................................... Ville/Town* : ............................................................................................................................................... Téléphone portable/Phone* : ...................................................................................................................... Adresse mail/email address: ..........................................................@................................................................... Date de naissance/Date of birth : .......... /........../.............. * Renseignements obligatoires / Indicates required fields. Date: .................................................... Signature: ...................................................................................

Pour tout renseignement vous pouvez nous contacter à contact@madame-magazine.com For any information, contact us at contact@madame-magazine.com

SUBSCRIPTION_DPS_SEP14.indd 133

9/5/14 12:14 AM


ADRESSES ADDRESSES NEWS DE LUXE EXPOSITION ANNA ARCESE ANNA ARCESE EXHIBITION www.MercatoShoppingMall.com DUBAI DANCE ACADEMY DDA Studio, 8th floor Yassat Gloria Hotel Apartments TECOM, Dubai +971 55 3626435 reikomc@dubaidanceacademy.com

SALON DE COIFFURE FRANCAIS

CULTURE GUIDE TOURISTIQUE OFFICIEL ARABIAN SPIRIT Marie-Christine de Warenghien + 971 (0)50 654 3397 mcwdubai@eim.ae www.arabianspirit.com Platinum Tower , Cluster I, Lake Level shop #1 Jumeirah Lake Tower, Dubai , U.A.E. Tel: 044521117 Email: lesalondubai@gmail.com Facebook: Le salon Dubai/ salon de coiffure français Horaires 9h30/19h30 friday close Free parking available

134

Le Salon_30mar14.indd 1

ADDRESSES_SEP14.indd 134

TRADUCTRICE – TRANSLATOR Christine Brazeau-Bodart Translator – Interpreter – Copywriter English <> French christine.brazeau@sfr.fr

4/9/14 11:59 PM

9/5/14 12:12 AM


Bien-être et loisirs Wellbeing and leisure

ufe_advert_4print.pdf 1 05-06-2013 11:23:34 AM

INSTITUT FRANCAIS Facebook: www.facebook.com/IFemirats Twitter: www.twitter.com/IFintheUAE 02 813 1058 TENDANCES – TRENDS

C

M

Razan Alazzouni’s Symphony Ground Floor, Fashion Avenue The Dubai Mall Dubai, UAE +97143308050 www.bysymphony.com

Y

CM

MY

CY

CMY

K

SIX SENSES SPA DOHA Sharq Village & Spa, Ras Abu Aboud Street Doha- Qatar +9744 425 6999 reservations-sharq-spa@sixsenses.com

135

ADDRESSES_SEP14.indd 135

9/6/14 11:05 AM


Wellbeing and leisure Bien-être et loisirs LA VIE DANS LE GOLFE – LIFE IN THE GULF The Space Abu Dhabi twofour54 Park Rotana Building, Ground floor, Abu Dhabi, UAE Hours: Sun – Thu, 8:00 am – 8:00 pm www.facebook.com/thespaceAD thespacead.tumblr.com/ RESTAURANT DU MOIS RESTAURANT OF THE MONTH A.O.C. SOFITEL J.B.R. The Walk – The Beach, Jumeirah Beach Residence Dubai, United Arab Emirates +971 4 448 4733 MAISON - HOME DECORATION Sia The Dubai Mall 1st Floor, The Dubai Mall, Khalifa, Dubai Near Debenhams 04-3398599

Butterfly Montessori Pre-school

Mall of the Emirates 2nd Floor, Mall of the Emirates, Dubai Opposite Jashanmal Store 04-3413733 www.sia-homefashion.com VOS RUBRIQUES – YOUR INTEREST

Children age group 1 - 4 years old

Native trained Montessori teachers

Montessori is offered in French/English/Arabic (CCTV + transport available)

Tel : 02 665 8611 www.admont.ae

MIEUX VIVRE Cécile de La Ruelle Thérapie Centrée sur la Personne Rééquilibrages énergétiques cecile.delaruelle@gmail.com 050 522 73 01 SPORT razi@madame-magazine.com

VOTRE PUBLICITÉ DANS MADAME MAGAZINE YOUR ADVERTISING IN MADAME MAGAZINE CONTACT:

advertising@madame-magazine.com +971 5 56 11 62 42

136

ADDRESSES_SEP14.indd 136

9/5/14 12:13 AM


A team approach gives patients the power of choice

Dr. HANIEH ERDMANN Specialist Dermatologist German Board Dubai

Dr. HOSSEIN YAVARI Specialist Dermatologist Dubai, Abu Dhabi

Dr. PEGAH DEHDARI Specialist Dermatologist German Board Dubai

Dr. FATIMA HABIB Specialist Dermatologist UK Dubai

Dr. AHMED AL KHATEEB Specialist Dermatologist Dubai

Dr. ANNA MALLORY Aesthetic Medicine, Cosmetic Dermatology (UK) Dubai

Dr. RANIA ASSIL Specialist Dermatologist Abu Dhabi, Al Ain

Dr. KASSIA SARKISIAN Consultant Dermatologist AUB Abu Dhabi

Dr. SALWA ABO RASHED Specialist Dermatologist Abu Dhabi

Also in Dubai Marina & Khalifa City A

Dubai - Jumeirah

04-344 5915

ADs_SEPT14.indd 1

Dubai - Marina

04-447 1777

Abu Dhabi - Karama

02-446 6648

MOH 2002/2/7/30/9/14 website 2219/2/8/31/7/15

Our Dermatology & Laser Team

Watch our videos at www.CosmeSurge.com

Abu Dhabi - Khalifa City A

02-557 2220

9/5/14 12:50 AM


CONSEIL EN STRATéGIES PATRIMONIALES

Cédric MARC cmarc@opatrimoine.fr

FINANCE

Pierre BRIERE Edouard VINCENT Aymeric SITBON pbriere@opatrimoine.fr evincent@opatrimoine.fr asitbon@opatrimoine.fr

DROIT DE LA FAMILLE

PROTECTION DU CONJOINT

REAL ESTATE

Arrivés aux Emirats ? Votre famille est-elle protégée ? PARIS 01 47 07 77 66

ADs_SEPT14.indd 2 pubdef3.indd 1

www.opatrimoine.fr

EMIRATS 05 27 36 75 07

9/6/14 11:09 AM 31/07/14 11:09

Profile for catherine gilbert

Madame sept2014  

News, fashion, current events

Madame sept2014  

News, fashion, current events

Advertisement