Issuu on Google+

MADAME MAGAZINE

Madame M A G A Z I N E

M A I 2014 M AY 2 014

PORTRAITS

Segenet Kelemu Noura Al Kaabi Kamal Musallam

RECETTES

Raw Food

Mai 2014 - May 2014

NANCY PRAGUE ROYAL OPERA OF MUSCAT __MADAME COVER_MAY14.indd 1

SUCCESS STORY

Ahmed Seddiqi & Sons

5/11/14 12:08 PM


ADs_JAN 2014.indd 3

1/11/14 8:00 PM


OWNER & C.E.O. Catherine GILBERT REDACTION – EDITORIAL Rédactrice en chef – Editor-in-Chief Christel de NOBLET Journalistes - journalists Marc d’ANGLURE Maya BADRAN Louis-Arnaud DESCHAMPS Bénédicte GIMONNET Valérie HARZIC WARD Margaux HEIN Laura MARIE Clothilde MONAT Henriane MOURGUE-D’ALGUE Christel de NOBLET

MAI 2014 MAY 2014

EDITO

Traductions - Translations Hélène HEIN Catherine de MONTPEZAT Joëlle VIVES Photographe culinaire – Food photographer Irene MOURANI PUBLICITE -ADVERTISING Directrice commerciale – Sales manager Isabelle QUESTEL isabelle@madame-magazine.com Ventes - Sales Hervé DURAND (Dubai) Joëlle VIVES (Abu Dhabi) advertising@madame-magazine.com Communication & PR Johan GILBERT johan@madame-magazine.com Nous contacter-contact us: E.A.U. / U.A.E. H3J FZ LLC Office 430, Building B Al Saaha Offices – Souk Al Bahar Old Town Island – Burj Khalifa District P.O. Box 487177, DUBAI – U.A.E. Tel: +971 55 611 62 42 / +971 55 35 45 207 FRANCE: MADAME MAGAZINE 13 place des tilleuls, 60680 JONQUIERES contact@madame-magazine.com Tel: +33 621 17 44 93 Conception Graphique Anton Cruz Impression / Printing Masar Printing & Publishing

En mai, un immense vent d’énergie souffle dans les pages de Madame Magazine. Souffle culturel avec le Louvre de Paris qui ouvre ses portes à la collection naissante du futur musée d’Abu Dhabi ou la «maison volante» d’Abdul Raheem Sharif au cœur de Dubaï. Souffle humanitaire avec la rencontre unique avec le Docteur Segenet Kelemu, lauréate du Prix L’Oréal-UNESCO For Women in Science. Souffle sportif avec la magnifique course de Dhow d’Al Gaffal. Aventure encore, mais cette fois dans le monde des affaires, avec l’histoire d’Ahmed Qasim Seddiqi, fondateur de la marque Ahmed Seddiqi and Sons. De Nancy à Prague, du St Régis à l’opéra de Muscat, ce numéro de mai ne manque pas de souffle!

In May blows a gale of energy in Madame Magazine's pages. Cultural energy with the Louvre de Paris' generosity toward a younger, Abu Dhabi-based, museum's growing collection or even Abdul Raheem Sharif's "Flying House" in the heart of Dubai. Humanitarianism is also of the party. We met Doctor Segenet Kelemu, laureate of the L'Oreal-UNESCO Prize For Women In Science. Sports thrive through the beautiful Dhow race of Al Gaffal. Business adventures of the modern day are told in the story of Ahmed Qasim Seddiqi, founder of the brand Ahmed Seddiqi and Sons. From Nancy to Prague, the St Regis to the Opera of Muscat, this May issue won't run out of breath!

Distribution

Directrice générale / Managing Director

MADAME MAGAZINE

Catherine GILBERT Aimez-nous sur facebook – Like us on facebook “Madame Magazine”

Madame M A G A Z I N E

M A I 2014 M AY 2 014

  A Publication by  

H3J H3J

PORTRAITS

Segenet Kelemu Noura Al Kaabi Kamal Musallam

FZ LLC

FZ LLC Magazine online sur www.madame-magazine.com

RECETTES

Raw Food

__EDITO_MAY14.indd 1

Mai 2014 - May 2014

Copyright: "All rights reserved. No part of this publication may be reproduced without w r it ten per m ission f rom t he publ isher ".

Retrouvez votre magazine en ligne sur Read your magazine online www.madame-magazine.com

NANCY PRAGUE ROYAL OPERA OF MUSCAT __MADAME COVER_MAY14.indd 1

SUCCESS STORY

Ahmed Seddiqi & Sons

5/11/14 12:08 PM

I by Aiisha - SS14 Primrose Path (RTW & Couture)

5/11/14 3:57 PM


SOMMAIRE / CONTENT

26 68

32 48

54 CULTURE 4 10 12 16 20 24

News BOOK CORNER ABU DHABI S’INVITE AU LOUVRE THE FLYING HOUSE EXPO PHOTO AGENDA CULTUREL

TENDANCES – TRENDS 26 32 38 42

DAR NASEEM ALANDALOS Katy Perry & Claire’s WAYED NICE SUCCESS STORY Ahmed Seddiqi & Sons

LA VIE DANS LE GOLFE LIFE IN THE GULF 48 ARCHITECTURE Le Royal Opera de Mascate The Royal Opera of Muscat 54 LA FEMME DU MOIS WOMAN OF THE MONTH Segenet Kelemu 58 INTERVIEW Noura Al Kaabi 64 KAMAL MUSALLAM 68 AL GAFFAL RACE 76 Le Tramway de Dubai

80 La vie en vert Green way of life Carma 82 RENCONTRE AVEC DEUX GAZELLES Encounter with two gazelles 86 Hôtel du mois Hotel of the month Saint Regis Abu Dhabi

EVASION – ESCAPING 94 NANCY 102 PALAIS LOBKOWICZ

MAISON – HOME 108 WEB Muzeo 112 Déco: Very Trendy 116 RECETTES RAW FOOD

BIEN-ÊTRE ET LOISIRS WELLBEING AND LEISURE 120 SPORT Rebecca CURTIS 126 Bye Bye Cellulite 130 BULLETIN DE SOUSCRIPTION SUBSCRIPTION FORM 132 ADRESSES-ADDRESSES

2

__CONTENT_MAY14.indd 2

5/11/14 2:33 PM


__CONTENT_MAY14.indd 3

5/11/14 2:34 PM


News de luxe MAY 2014

ETIHAD AIRWAYS A380 AND B787

ETIHAD AIRWAYS A380 AND B787

Etihad Airways a dévoilé les nouveaux produits et services sur ses avions Airbus A380 et Boeing B787 Dreamliner, y compris «The Residence par Etihad™», l’espace de vie plus luxueux dans les airs du monde, disponible uniquement sur l’A380 de la compagnie aérienne. Pouvant accueillir une ou deux personnes, «The Residence» dispose d’un salon, d’une chambre double séparée et d’une salle de douche attenante. Les clients de «The Residence» bénéficieront d’un majordome. L’A380 offrira les révolutionnaires «First Apartments», suites privées avec un siège séparé inclinable et lit pleine longueur, ainsi que d’un mini- bar réfrigéré, un ensemble de toilette et un dressing. Le «Business Studio and Economy Smart Seat» sera à la fois sur l’A380 et le B787. Une salle de douche entièrement équipée est disponible sur l’A380 à l’usage exclusif des clients de première classe. Avec le lancement de ces nouveaux appareils, Etihad Airways renouvellera la totalité de ses équipements sur l’ensemble de sa flotte.

Etihad Airways has unveiled the new product and service offering on its Airbus A380 and Boeing B787 Dreamliner aircraft, including The Residence by Etihad™, the world’s most luxurious living space in the air, available only on the airline’s A380 aircraft. Accommodating single or double occupancy, The Reidence features a living room, separate double bedroom and ensuite shower room. Guests in The Residence will also have a personal Butler. The A380 will feature the revolutionary First Apartments, which are fully private suites with a separate reclining lounge seat and full-length bed, as well as a chilled mini-bar, personal vanity unit and wardrobe. The Business Studio and Economy Smart Seat will feature on both the A380 and the B787. A fully equipped shower room is available on the A380 for exclusive use by First Class guests. With the launch of these new aircraft, Etihad Airways will update its equipment across its entire fleet.

4

NEWS_MAY14.indd 4

5/11/14 2:32 PM


News

SALALAH ROTANA RESORT

SALALAH ROTANA RESORT

Idéalement situé à seulement 20 km de l’aéroport de Salalah et niché le long de la côte d’Arabie, le Salalah Rotana Resort se trouve en face de la célèbre plage de Salalah bénéficiant d’un accès sans précédent à ses côtes de sable blanc. L’hôtel se targue d’offrir aux clients l’hospitalité traditionnelle omanaise et l’opulence des cinq étoiles emblématiques de la chaine. Quatre restaurants offrent aux visiteurs l’association parfaite de l’Orient et de l’Occident. Salalah Beach est situé dans l’un des sites naturels à couper le souffle du Sultanat, entre les montagnes, les sources d’eau douce et les paysages tropicaux où la faune et les arbres à encens peuvent être admirés.

Ideally located only 20 km from Salalah airport and nestled along the Arabian coast, the Salalah Rotana Resort sits in front of the famous Salalah Beach boasting unrivalled access to its sandy white shores. The 400 rooms and suites are built around waterways, whisking guests away to a coastal utopia. The hotel prides itself on providing guests with traditional Omani hospitality mixed with the five-star opulence synonymous with the Rotana brand. The resort has four restaurants providing guests with the perfect mélange of East meets West hospitality. Salalah Beach is located in one of the most breath-taking natural settings in the Sultanate between spectacular mountains, fresh water springs and tropical scenery where wildlife and frankincense trees can be marveled.

www.rotana.com/rotanahotelandresorts/ oman/salalah/salalahrotanaresort

NEWS_MAY14.indd 5

5/11/14 2:33 PM


2014 JUMEIRAH RESTAURANT WEEK BY NUMBERS.

2014 JUMEIRAH RESTAURANT WEEK BY NUMBERS

Réputé à l’échelle internationale pour l’excellence de sa cuisine et pour sa créativité, le groupe Jumeirah a annoncé le retour de “Jumeirah Restaurant Week”, une expérience culinaire reconnue et un événement de premier plan qui se déroulera du 23 au 31 mai 2014 et qui proposera aux convives de découvrir une cuisine raffinée des quatre coins du monde, à un prix fixe. Plus de 60 restaurants de Dubaï participeront, parmi lesquels les meilleurs steak houses comme “The Rib Room” ou “MJs”, des restaurants italiens comme “Alta Badia” ou “Toscana”, avec des menus à tarifs spéciaux. Pour un menu 3 plats, dans 33 restaurants de prestige vous paierez 180aed par personne, dans 28 restaurants décontractés il vous en coûtera 120aed et Noodle House proposera un menu à 90aed. Si vous visez l’excellence, vous vous offrirez l’expérience ultime d’un dîner au Burj Al Arab avec un menu de 3 plats à 270 aed.

Recognised internationally for culinary excellence and creativity, Jumeirah Group has announced the return of Jumeirah Restaurant Week. The renowned dining experience and prominent food event will run from Friday 23 May until Saturday 31 May 2014 and invites diners to experience the world’s finest cuisine for a set price. More than 60 participating restaurants across Dubai including top steak houses such as The Rib Room, MJs and Italian cuisine such as Alta Badia and Toscana with menus at special rates. For a three-course set menu, 33 signature restaurants are priced at AED180 per person, 28 casual dining options are priced at AED120 and the noodle house at AED90. For a special treat, diners can enjoy a luxurious dining experience at the renowned Burj Al Arab where a three-course set menu will be priced at AED270.

To book a reservation: www.jumeirah.com/restaurantweek.com 6

NEWS_MAY14.indd 6

5/11/14 2:33 PM


MADAME MEGANE-DUBAI.pdf

NEWS_MAY14.indd 7

1

5/5/14

4:58 PM

5/11/14 3:37 PM


FANN-À-PORTER GALLERY

EXPOSITION JUSQU’EN JUIN

Fann-à-Porter (Fann est le mot arabe pour art), a ouvert sa galerie à Dubaï, dans le but de permettre à de nombreux talents internationaux de présenter leurs collections. La galerie expose également le travail de designers aux côtés de sa propre collection d’objets d’art. L’espace, situé au rez-de-chaussée du prestigieux Hôtel Kempinski Mall of the Emirates, fournit une plate-forme unique aux artistes émergents et établis pour présenter leurs œuvres au public des EAU et à ceux qui sont de passage à Dubaï. L a prem ière exposit ion i nt it u lée «Chanting of Earth», (Le chant de la terre) propose une collection de poteries de Hazem Al Zubi, célèbre artiste jordanien qui a reçu de nombreuses récompenses pour son travail, y compris, le prix de l’UNESCO pour l’Art et la créativité.

Fann-à-Porter, Fann being the Arabic word for art, has launched its intimate gallery space in Dubai with the goal of bringing a host of international talent to display their collections. The gallery also displays the work of talented designers alongside the gallery’s own collection of objects d’arts. The gallery space, located on the ground floor of the prestigious Kempinski Hotel, Mall of the Emirates, provides a unique platform for both emerging and established artists to showcase their works to the UAE audience and those traveling to Dubai. The first exhibition entitled ‘Chanting of Earth’, features a collection of pottery by renowned Jordanian artist Hazem Al Zubi who has received numerous awards for his work including, the UNESCO Award for Art and Creativity. Chanting of Earth’ will be shown at Fann-à-Porter until June.

Gallery Opening Times: Sunday to Tuesday: 10am to 10pm / Friday and Saturday: 12pm to 10pm www.fann-a-porter.com / info@fann-a-porter.com / Tel: 00971 4 4270219 8

NEWS_MAY14.indd 8

5/11/14 2:33 PM


Patients trust Dr Caron since 1987

20 years of practice, Doctor in oral surgery, dental surgeon, MASTER DEGREE OF DENTAL SURGERY, UNIVERSITY OF PARIS V, FRANCE. CHAIRMAN OF PIERRE FAUCHARD ACADEMY OF DENTISTRY, las Vegas, USA (M.E Branch).

OUR VISION

Versailles Dental Clinic envisions to be globally acknowledged as the leading center for advanced dentistry in the 21st century.

OUR MISSION

Versailles Dental Clinic promotes the highest Standards of excellence in advanced dentistry. Through the utilization of state-of-the-art dental care with first class personalized services.

www.versaillesdentalclinic.com - Email: info@versaillesdentalclinic.com Tel. +971 4 429 8288 - Emergency 800 3433, 7/7, 08:00AM - to midnight , Follow us on:

NEWS_MAY14.indd 9

MOH1176

First class service 3D technology Invisalign Certified Dentist速

5/11/14 3:37 PM


LE COIN DU BIBLIOPHILE BOOK CORNER Ce mois-ci dans notre section littéraire, nous avons sélectionné des livres, en français ou en anglais, qui présentent certaines des femmes qui jouèrent un rôle important dans la vie du Prophète. This month in the book corner we look at books either in French or in English that introduce us to some of the women that played an important role in the life of the Prophet. Christel de NobLet

KHADIJA Les Femmes de l’islam, 1 Robert Lafont Pour l’écrivain Marek Halter la naissance de l’islam, c’est d’abord l’histoire d’une femme, Khadija. Ce roman, sorti le 10 avril dernier chez Robert Lafont, est le premier d’une série qui veut rendre hommage au rôle prépondérant que les femmes ont joué à l’origine de l’islam. Première épouse du prophète, qui l’aima quand il n’était qu’un jeune caravanier, Khadija est celle qui avant tous lui a dit : « Moi, je crois.» Veuve, belle et riche, Khadija doit se remarier pour maintenir sa place dans la société très masculine de La Mecque. Contre toute attente, elle choisit un homme pauvre et illettré, Muhammad ibn `Abd Allâh. En dix ans de bonheur, elle impose Muhammad auprès des puissants clans de La Mecque et forme avec

lui un couple exceptionnel, modèle de sagesse et de modération. Mais une série de tragédies s’abat sur le pays. La peste, les inondations et la mort endeuillent la famille. Face à ces coups du destin, Khadija fait preuve d’un courage et d’une force inouïs. La paix revenue, Muhammad s’isole da ns le déser t où, u n jour, l’ange Gabriel lui transmet les paroles du Dieu Un ique. Muhammad croit devenir fou, il a peur. Khadija, elle, pressent qu’il s’agit là d’un grand événement. Se dressant contre tous pour défendre la parole nouvelle de son bienaimé, elle pose les fondements sur lesquels Muhammad bâtira l’une des plus remarquables aventures religieuses du monde.

10

BOOK CORNER_MAY14.indd 10

5/11/14 2:32 PM


Culture

Resit hAylAmAz KHADIJA The First Muslim and the Wife of the Prophet Muhammad Resit Haylamaz is the editor-in-chief of Kaynak Publishing Group in Istanbul and an expert on the life of the Prophet and his leading Companions. He has written 10 books, including Jesus: His Mission and Miracles, and several others in his native Turkish. With Khadija: The First Muslim and the Wife of the Prophet Muhammad, this biography focuses on one of the most prominent and respected Muslim women in history, Khadija, the wife of the Prophet Muhammad. Addressing both her devotion and her leadership roles in Mecca, this book shines light on a figure who is an inspiration to women, both Muslim and non-Muslim alike.

AishA: The Wife, the Companion, the Scholar. The Wife, the Companion, the Scholar portrays another significant personalities in the history of Islam. Taking the misunderstandings and defamation about her into consideration, Aisha needs to be understood correctly. This study by Dr Resit Haylamaz reflects her life in various aspects based on reliable reports. The book clarifies her critical role at establishing the Islamic teaching, with particular reference to her role in the transmission of private matters concerning women and marital relations, as well as recording the authentic sayings of the Prophet. As her sensitivity at practicing religion is related in a rich variety of examples, much disputed issues like her marriage age and her stance about Ali ibn Abi Talib are covered as separate topics.

11

BOOK CORNER_MAY14.indd 11

5/11/14 2:32 PM


Quand Abu Dhabi s’invite au Louvre When Le Louvre Paris invites Abu Dhabi Christel de Noblet Su r de g r a ndes a f f iches accrochées au Louvre, coté rue de Rivoli, le nom d’Abu Dhabi s’étale fièrement pour annoncer l’ex posit ion « Na issa nce d’un musée » qui se tient au musée du Louvre, à Paris, du 2 mai au 28 juillet 2014. Laurence des Cars, directrice scientifique jusqu’en 2013 de l’Agence-France Muséums qui regroupe les partenaires français du Louvre Abu Dhabi et aujourd’hui directrice du musée de l’Orangerie, est l’une des commissaires de cette exposition.

On large posters hanging on the Louvre, rue de Rivoli, the name of Abu Dhabi stretches proudly to announce the exhibition “Birth of a Museum” held at the Musée du Louvre, Paris, from May 2 to July 28, 2014. Laurence des Cars, Scientific Director until 2013 of the agency France-Museums which includes the French partner of the Louvre Abu Dhabi, and now director of the Musée de l’Orangerie, is one of the curators of the exhibition. Laurence des Cars© Sophie Boegly

Madame Magazine - L’exposition éponyme à Abu Dhabi avait attiré un large public, celle de Paris est-elle la même? Laurence des Cars - L’exposition « Naissance d’un musée » musée du Louvre, à Paris, présente plus de 160 des chefs-d’œuvre du musée du Louvre Abu Dhabi. La plupart d’entre eux avaient été présentés à Manarat, sur Saadiyat Island, à Abu Dhabi, entre avril et juillet 2013, première présentation des trésors acquis par Abu Dhabi

Madame Magazine - The eponymous exhibition in Abu Dhabi attracted a wide audience; is it the same for the one in Paris? Laurence des Cars - The ‘Birth of a museum’ musée du Louvre exhibition, in Paris, showcases more than 160 of the masterpieces of the Museum of the Louvre Abu Dhabi. Most of them had been shown at Manarat, Abu Dhabi Saadiyat Island, between April and July 2013, first presentation of the treasures acquired by Abu Dhabi for its future museum. A few differences

12

LOUVRE AUH_MAY14.indd 12

5/11/14 2:32 PM


Culture

pour son futur musée. Quelques différences existent entre les deux expositions ; à Abu Dhabi, la présentation se voulait un reflet de la muséographie du futur musée, mettant l’accent sur les correspondances qui peuvent exister entre différentes civilisations, soulignant ainsi l’universalité des formes ou des pratiques artistiques communes de par les époques et les régions du monde. A Paris, le parcours est plus classique, suivant la chronologie et les grandes aires géographiques. Autre différence, il fallait, au Louvre, donner l’opportunité au public français de comprendre l’ampleur et l’innovation d’un projet tel que le Louvre Abu Dhabi : une maquette de l’extraordinaire architecture imaginée par Jean Nouvel et des films montrant Abu Dhabi aujourd’hui doivent permettre aux visiteurs du Louvre de se confronter à ce projet d’envergure. Nous avons également souhaité raconter la profondeur historique de la péninsule, depuis toujours terre d’échanges et de rencontres au fil des routes commerciales, en faisant venir des musées émiriens des vestiges archéologiques anciens. Mais c’est toujours une collection en cours de constitution que les visiteurs, qu’ils

exist between the two exhibitions; in Abu Dhabi, the presentation was a reflection of the museography of the future museum, focusing on corres-pondences that may exist between different civilizations, thus underlining the universality of forms or common artistic practices through the eras and regions of the world. In Paris, the approach is more classical, following the chronology and the large geographical areas. Another difference was the need to give the French public the opportunity to understand the scope and innovation of a project such as the Louvre Abu Dhabi: a model of the extraordinary architecture designed by Jean Nouvel and movies showing Abu Dhabi today must allow visitors of Le Louvre to face this major project. We also wanted to tell the history of the peninsula, which has always been a land of exchanges and encounters across trade routes, by bringing archeological remains from Emirati museums. But it continues to be a collectionin-the-making that visitors who will come to Manarat or Le Louvre will have the chance to discover before Le Louvre Abu Dhabi opens its doors in December 2015.

13

LOUVRE AUH_MAY14.indd 13

5/11/14 2:32 PM


Culture

soient venus à Manarat ou au Louvre, auront la chance de découvrir avant que le Louvre Abu Dhabi n’ouvre ses portes en décembre 2015. MM - Qui est à l’origine de l’idée de présenter à Paris les acquisitions du futur Louvre d’Abu Dhabi ? L’objectif poursuivi était-il de séduire les sceptiques français du projet Louvre d’Abu Dhabi? Laurence des Cars - Je crois que la volonté de présenter en avant-première la collection permanente du futur musée était partagée des deux côtés. Il est vrai que, comme tout projet extrêmement novateur, de nombreuses questions furent soulevées lors de la signature de l’accord intergouvernemental en mars 2007, établissant les étapes de la création du musée - des questions légitimes qui montrent l’acuité et l’attachement du public au patrimoine muséal. Comment créer une collection en partant de zéro? Comment prétendre à l’universalisme, et que signifie ce terme? Que peut-on montrer? Quel message transmettre? Cette exposition permet de donner des réponses à ces questions, de montrer un projet muséal très construit et qui se veut déjà ouvert à son public,

MM - Who is at the origin of the idea of presenting the acquisitions of the future Louvre in Paris? Was the objective to seduce the French sceptics of the Louvre Abu Dhabi project? Laurence des Cars - I think the desire to present a preview of the future museum’s permanent collection was shared by both sides. It is true that, like any highly innovative project, many questions were raised at the signing of the intergovernmental agreement in March 2007, establishing the stages of the creation of the museum - legitimate questions that show the attachment of the public to the museum heritage. How to create a collection from scratch? How can we claim mean? universalism, and was does this term mean? What can you show? What message to convey? This exhibition gives answers to these questions and shows a very solid museum project already open to its audience, but also sheds light on a series of works of the highest quality, most of which were previously in private collections, so unknown from the public.

Birth of a Museum exhibition opening with HH Sheikh Hazza Bin Zayed Al Nahyan with French Culture Minister Aurelie Filippetti

14

LOUVRE AUH_MAY14.indd 14

5/11/14 2:32 PM


Culture

Paul Klee’s Oriental-sweet painting (1880 - 1940)

mais aussi de lever le voile sur un ensemble d’œuvres de très grande qualité, dont la plupart étaient jusque alors en mains privées , et donc inédites pour le grand public. MM - Au milieu de toutes les richesses de la Capitale en quoi cette exposition se distingue-t-elle? Laurence des Cars - Si les Français connaissent mal cette région du monde, ceux qui se rendent régulièrement aux Emirats ont la chance d’expérimenter la collaboration entre deux pays, deux cultures, deux visions. Le Louvre Abu Dhabi est une autre collaboration majeure, comme on n’en a jamais vu ailleurs, et particulièrement fructueuse, entre la France et les Emirats. Nous sommes fiers que le savoirfaire français et le rayonnement de ses musées aient attiré les Emiriens, nous invitant ainsi à construire ensemble un musée qui fera date dans l’histoire artistique et culturelle mondiale. L’exposition est un avant-goût de ce projet qui sera, j’en suis convaincue, une grande réussite. C’est une reconnaissance de notre capacité à travailler ensemble

MM - In the midst of all the wonders of the French capital, what makes this exhibition distinctive? Laurence des Cars - If the French are not familiar with this region of the world, those who regularly travel to the UAE have the chance to experience the collaboration between the two countries, two cultures, two visions. Le Louvre Abu Dhabi is a one of a kind major collaboration, particularly fruitful, between France and the UAE. We are proud that the French knowhow and the inf luence of our museums have attracted Emiratis, inviting us to build together a landmark museum recognised as such in the world’s cultural and artistic history. The exhibition is a foretaste of this project, which will surely be a great success. It is recognition of our ability to work together

15

LOUVRE AUH_MAY14.indd 15

5/11/14 2:32 PM


The Flying House

Al Barsha 3, Dubai Bénédicte Gimonnet

Nichée dans un endroit inattendu, le quartier résidentiel d’Al Barsha à Dubaï, The Flying House (TFH) ouvre ses portes seulement aux visiteurs qui ont été invités ou qui ont pris rendez-vous. Il n’y a pas d’heures d’ouverture pour le public, pas de publicité dans la rue... Vous vous sentez comme un visiteur privilégié quand les portes s’ouvrent pour vous. Votre hôte, Abdul Raheem Sharif, frère des artistes Hassan et Hussain Sharif, vous accueille dans ce lieu étonnant, à commencer par le jardin où sont exposés de grands objets tridimensionnels. Fondé par Abdul Raheem Sharif en 2007, TFH n’est pas un musée tout à fait privé, certainement pas une galerie commerciale, mais plutôt une fondation pour le travail de Hassan Sharif. L’ambition première de TFH était de devenir une institution à but non lucratif,

Nested in an unexpected location, the residential area of Al Barsha in Dubai, The Flying House (TFH) opens its doors only to visitors who have been invited or made a specific appointment. There are no opening hours for the public, no obvious advertisement in the street…You feel like a privileged visitor when the gates open for you. Your host, Abdul Raheem Sharif, brother of artists Hassan and Hussain Sharif, will welcome you in this amazing place, starting with the front garden where large three dimensional objects are displayed. Founded by Abdul Raheem Sharif in 2007, TFH is not quite a private museum, certainly not a commercial gallery, yet it is a foundation for Hassan Sharif’s work. TFH’s primary ambition was to become a non-profit institution, a platform to promote a specific group of contemporary

16

FLYING HOUSE_MAY14.indd 16

5/11/14 2:31 PM


Culture

une plate-forme pour promouvoir un groupe spécifique d’artistes émiratis contemporains (Hassan et Hussain Sharif, Fatma Lootah, Layla Juma, Mohammed Kazem, Mohammed Ahmed Ibrahim...). TFH a minutieusement recueilli, documenté et conservé leurs œuvres pendant de nombreuses années; certaines d’entre elles ont été sélectionnées pour des biennales, de grands musées et des expositions internationales. Aujourd’hui TFH se concentre exclusivement sur le travail d’Hassan Sharif, et collabore avec trois galeries importantes à Dubaï (Isabelle

Emirati artists (Hassan and Hussain Sharif, Fatma Lootah, Layla Juma, Mohammed Kazem, Mohammed Ahmed Ibrahim…). TFH meticulously collected, documented and preserved their works for many years; some of them were selected for major biennials, international museums and exhibitions. Today TFH focuses on Hassan Sharif’s work only, and collaborates with three important galleries in Dubai (Isabelle van den Eynde), Paris (GB Agency) and NY (Alexander Grey Associates) who promote his work to the public and museum

17

FLYING HOUSE_MAY14.indd 17

5/11/14 2:31 PM


van den Eynde ), Paris (Agence GB) et New York (Alexander Grey Associates) qui font la promotion de son travail auprès du public et des musées ( Centre Pompidou à Paris, Musée des Arts de Sharjah, Musée arabe d’Art Moderne de Doha...) Mais qui est Hassan Sharif ? Pionnier de l’art conceptuel et expérimental dans les EAU dans les années 80, Sharif, qui a étudié l’art à la Byam Show School of Art au Royaume-Uni, a rapporté une pratique de l’art conceptuel très différente de ses contemporains à l’époque. Il n’a été ni entendu, ni reconnu. Aujourd’hui, il est considéré comme le «père» de l’art contemporain émirati: son travail, au-delà des limites d’une seule discipline (installations, dessin, peinture, spectacles, vidéo, assemblages) a évolué en même temps que la ville de Dubaï, en réfléchissant sur les questions de notre société contemporaine (comportements de consommation, habitudes d’accumulation...). “Que nous infligeons-nous?” demande Abdul Raheem Sharif dans une tentative pour définir l’art de son frère.

(Centre Pompidou in Paris, Sharjah Museum of Arts, Arab Museum of Modern Art in Doha…) But who is Hassan Sharif ? Pioneer of conceptual and experimental Art in the UAE in the 80’s, Sharif, who studied Art at the Byam Show School of Art in the UK, brought back a conceptual Art practice far different from its contemporaries at that time. He was neither understood, nor recognized. Nowadays, he is considered as the “father” of contemporary Emirati Art: his work, beyond the limits of a single discipline (installations, drawing, painting, performances, video, assemblages) has evolved along with the fast growing City of Dubai, reflecting on issues of our contemporary society (consumerism behaviors, habits of accumulation...).

18

FLYING HOUSE_MAY14.indd 18

5/11/14 2:31 PM


Culture

En utilisant des objets ordinaires et et toute sorte de matériaux bon marché et largement disponibles, Hassan Sharif déconst r uit, transforme et les reconstruit compulsivement en des objets qui ont perdu leur fonction première, jouant avec des expérimentations, utilisant les règles aléatoires et arbitraires. Le résultat est une oeuvre saisissante à découvrir à TFH. Parmi les installations, peintures et dessins, vous remarquerez une salle étrange, appelée «supermarket», reconstruite pour la Biennale de Venise en 2009. Des piles d’objets sont stockées et classées sur des étagères très bien organisées (des paquets de «flip-flops» rénovées et inutiles, des fagots de petits cartons entourés de cordes, d’étranges objets en caoutchouc ou fils...). Abdul Raheem considère ces objets comme les «autoportraits» des personnes utilisant les matériaux dont ils sont faits, invitant le public à faire une pause et à réfléchir sur notre société contemporaine.

“What are we doing to ourselves?” asks Abdul Raheem Sharif in an attempt to define his brother’s Art. Using ordinary objects and all types of mundane, cheap and widely available materials, Hassan Sharif deconstructs, transforms and rebuilds them compulsively into objects that have lost their primary function playing with experimentations, using random and arbitrary rules. The result is a striking body of work to be discovered at TFH. Among the installations, paintings and drawings, you will notice a strange room, called “the supermarket”, rebuilt for the Venice Biennale in 2009. Pile of objects are stored and classified in very well-organized shelves (packs of remodeled useless “f lipflops”, bundles of small cardboards wrapped with strings, strange rubber objects or wires…). Abdul Raheem considers these objects as “selfportraits” of the people using the materials they are made of, inviting the audience to pause and reflect upon our contemporary society.

The Flying House, Al Barsha 3, PO Box 7322, Dubai Tel: +971 4 395 8453 Mob: +971 50 651 9935 / www.hassansharif.com

19

FLYING HOUSE_MAY14.indd 19

5/11/14 2:31 PM


CE CLAIR OBSCUR DE LA MEMOIRE A partir du 2 mai et jusqu’au 19 mai prochain, l’exposition de photographies « Ce Clair obscur de la mémoire », est présentée à Abu Dhabi. Il s’agit du deuxième volet du triptyque que réalise actuellement le photographe et écrivain français Olivier Escarguel « en Arabie et alentour ». Plus d’une centaine de photographies couleur et noir et blanc proposent un parcours original et poétique dont les Emirats sont le cœur. Cette deuxième exposition prolonge et approfondit la première (Entre le sable et l’eau) présentée l’an dernier. Elle est aussi un nouveau regard sur les lieux et les gens, sur les liens bien particuliers qui se sont tissés entre eux au fil du temps. Le parcours proposé explore l’espace et le temps, il interroge la manière dont ils s’expriment ici au travers des personnes et de leur environnement. A l’approche humaniste, (portraits, scènes du quotidien) répondent des vues plus abstraites (matières, objets, détails).

From May 2nd to 19th, the photographic exhibition «Ce Clair obscur de la mémoire», ( T he chiaroscuro of memory) is presented in Abu Dhabi. This is the second part of the triptych realized by the French photographer and writer Olivier Escarguel “in Saudi and around”. Over a hundred colour and black and white photographs offer an original and poetic journey where the Emirates are the heart. This second exhibition extends and deepens the first one (between sand and water) presented last year. It’s also a new look on the places and the people, on the specific links that have been woven together over time. The journey explores the space and time and questions the way they are expressed through people and their environment. To t he humanist ic approach (portraits, scenes of everyday life), correspond more abstract views (materials, objects, details).

20

EXPO_MAY14.indd 20

5/11/14 2:30 PM


Culture

L’exposition croise ces deux approches pour interroger la mémoire. Dans ce pays qui connaît des changements si rapides, où le temps parfois semble s’être accéléré, elle propose une halte contemplative dans un temps suspendu. Elle ouvre aussi, à l’image du travail réalisé par Olivier Escarguel partout dans le monde, sur un espace intérieur, qui invite à la contemplation. Ainsi que le suggère le titre général de son œuvre littéraire et photographique, il nous introduit à « l’espace intérieur du monde », cet invisible qui s’exprime dans le visible, ce « trois fois rien» qui pourtant contient l’essence des choses et des êtres et nous émeut. Les Emirats sont le centre de l’exposition. Ils sont placés au cœur d’une géographie constituée de multiples liens avec les pays alentour. Les

The exhibition mixes these two approaches to question the memory. In a country that is changing so fast, where time seems to have accelerated, it offers a contemplative break in a suspended time. It also opens, like the work done by Olivier Escarguel worldwide, on an interior space that invites to contemplation. As suggested by the title of his literary and photographic work, he introduces us to “the inner space of the world”, the invisible that is expressed in the visible, this “next to nothing”

21

EXPO_MAY14.indd 21

5/11/14 2:30 PM


that nonetheless contains the essence of things and beings, and moves us. The UAE is the center of the exhibition, at the heart of a geography consisting of multiple links with neighbouring countries. Incursions in these countries are not free: through cultural, demographic or historical reports, they decline the terms of membership and various aspects of the identity of places. These photos offer a perspective that deepens, through people and places where they live, the quest for some Emirati identity. This will give the visitor poetic fragments, visions that nourish his own universe. So it is with close Arabia (Oman, Yemen) but also Harar which photos widen the space and seem to expand time by returning to the origins. Zanzibar, former Omani colony, and India are, in this logic of comparison, a second circle of light and memory that speak to us universally.

incursions dans ces pays ne sont pas gratuites : au travers des rapports culturels, démographiques ou historiques, elles déclinent des modalités d’appartenance et divers aspects de l’identité des lieux. Ces clichés proposent une perspective qui approfondit, à travers les gens et les espaces dont ils sont habités, la quête d’une certaine identité émirienne. Celle-ci se donne au visiteur par des fragments poétiques, des visions qui nourrissent son propre univers. Ainsi en est-il de l’Arabie proche (Oman, Yemen) mais aussi d’Harar dont les photographies élargissent l’espace et semblent dilater le temps en revenant aux origines. Zanzibar, ancienne colonie omanaise, et l’Inde constituent dans cette logique de mise en regard, un deuxième cercle de lumière et de mémoire qui nous parlent de manière universelle. Certains jeux formels poursuivent l’exploration, comme le jeu sur le noir et le blanc, omniprésent dans

22

EXPO_MAY14.indd 22

5/11/14 2:30 PM


Culture

ce pays, comme on le voit entre hommes et femmes, qui donne lieu à un questionnement photographique entre couleur et noir et blanc. On appréciera aussi que des filets indiens rythment l’exposition en jouant sur la matière même du voile qui cache ou laisse passer la lumière. Olivier Escarguel, exprime sa vision poétique à travers ses images mais aussi avec les titres de chacune des photos et les textes qui accompagnent l’exposition. Ces derniers offrent une autre entrée dans l’univers de l’artiste. Ils ouvrent aussi nos yeux sur le réel que nous côtoyons, qui nous est ici montré avec une profondeur et une acuité propres à enrichir notre regard. A travers un traitement renouvelé des thèmes, des formats et des supports, cette exposition complète le regard du photographe sur les Emirats. Un grand écran permet au visiteur de visualiser d’autres photographies en lien avec celles qui sont exposées et élargit le choix proposé. Chacun trouvera son bonheur – ou de quoi (s’) offrir de beaux souvenirs - dans les photographies proposées: les formats, les supports et les prix sont variés, ainsi que les éditions (affiches originales et cartes postales). La fourchette de prix va de 60 dhs à 3000 dhs-compter entre 500 et 650 dhs pour une photographie originale signée et numérotée).

For the artist, the exploration of contrasts, such as black and white found everywhere in this country and especially between men and women’s national costume, is the opportunity to work with his camera around colours and the lack of it. We also appreciate that Indian nets punctuate the show playing on the same material of the veil that hides or lets light. Olivier Escarguel expresses his poetic vision through his images, but also with the titles of each photo and the text accompanying the exhibition. These provide another entry into the world of the artist. They also open our eyes to the reality that we encounter, we are here shown with a depth and an acuity in order to enrich our vision. Through a renewed treatment of themes, formats and media, this comprehensive exhibition and completes the look of the photographer on the Emirates. A large screen allows visitors to view other photographs related to those exposed and extends the choice, which is offered. Something for everyone - or to (be) offer(ed) beautiful memories - in the photographs available: sizes, materials and prices are varied as the editions (original posters and postcards). Price range from 60 to 3000 aed between 500 and 650 aed for an original photograph signed and numbered).

Du 2 au 19 mai 2014 En semaine de 17 h à 22 h – le WE de 14 h à 22 h 00 Galerie Ormuz Al Zahraa - Abu Dhabi Plan sur le site : www.olivierescarguel.fr Pour tout renseignement : 050 522 73 01

From 2 to 19 May 2014 Weekdays from 5pm to 10pm - Weekends from 2pm to 10pm Ormuz gallery Al Zahraa - Abu Dhabi Map on site: www.olivierescarguel.fr For more information: 050 522 73 01

23

EXPO_MAY14.indd 23

5/11/14 2:30 PM


Agenda culturel et artistique mai et juin 2014 Cultural and Arts Guide May and June 2014 Avec le retour de la chaleur, pourquoi ne pas passer un peu plus de temps à l’intérieur à élargir nos horizons. Voici nos choix pour mai et juin.

With the heat starting to rise, why not spend some time indoors expanding your horizons? Here are our picks for May and June. Compiled by Henriane Mourgue d’Algue Licenciée en Histoire de l’Art/BA History of Art Guide culturel officiel Abu Dhabi/ Accredited cultural guide Abu Dhabi +971502666079 / Henrianef@hotmail.com

1 Abu DhAbi 1 - L’histoire du monde en 100 objets/ Manarat Al Saadiyat/ jusqu’au 1er août Offrant un aperçu du futur Zayed National Museum, TCA Abu Dhabi a collaboré avec le British Museum pour offrir une exposition à la fois sur l’histoire du monde mais aussi sur le rôle significatif joué par le MoyenOrient dans celle-ci, au travers d’une présentation très vivante d’objets convaincants.

2 - The Million’s Poet/Al Raha beach Theatre/ Finale le 21 mai Si vous souhaitez vous immerger totalement dans la culture émirienne, assistez en direct à la finale de l’émission «The Million’s Poet ». The Million’s Poet est la plus grande compétition de la région de poésie Nabati. Avec 15 millions de téléspectateurs et 15 millions de dirhams de prix, l’ambiance promet d’être exceptionnelle. Entrée gratuite, soyez sur place à 21h. L’émission commence à 22h. Tel: +971 2 6576290 2

1 - A history of the World in 100 Objects/ Manarat Al Saadiyat/ until August 1 Offering a glimpse of the future Zayed National Museum, TCA Abu Dhabi has collaborated with the British Museum to present an inspiring exhibition that captures both the history of the world and the significant role the Middle East has played within it, through a vivid display of compelling objects. www.saadiyatculturaldistrict.ae

24

AGENDA_MAY14.indd 24

5/11/14 2:30 PM


Culture

2 - The Million’s Poet/Al Raha Beach Theatre/ Final on May 21 For a full immersion in Emirati culture, attend The Million’s Poet live broadcast final on May 21. The Million’s Poet is the region’s biggest TV competition of Nabati poetry. With 15 million viewers and AED 15 million worth of prices, the ambiance promises to be amazing. Entrance is free, be there at 9pm for the start of the show at 10pm. Tel: +971 2 6576290 DuBAi 3 - Al Gaffal Traditional 60 feet Dhow Race 2014/Dubai international Marina Club/ 17 mai Venez admirer plus de 100 dhows traditionnels qui vont naviguer sur les eaux du Golfe. La course commémore les plongeurs-pêcheurs de perles qui faisaient partie intégrante au début des activités du port de Dubaï.

3 3 - Al Gaffal Traditional 60 feet Dhow Race 2014/Dubai international Marina Club/ May 17 Come and see more than 100 traditional dhows sailing the waters of the Gulf. The race was designed to commemorate the pearl divers who were integral to the early trading port of Dubai. www.dimc.ae

4

4 - Sharjah Calligraphy Biennal/Various places in Sharjah/ until june 2 This sixth edition of the Calligraphy Biennal is under the theme ‘Get Acquainted’ and is aimed at revealing the power of the letter in bringing cultures together. DohA 5 - Kings and Pawns/Musée des Arts islamiques/jusqu’au 21 juin Cette exposition dévoile l’histoire des jeux de société dans le monde islamique, de l’Inde à l’Espagne, entre le VIIème et le XXème siècle, avec un accent particulier sur les échecs. 5 - Kings and Pawns/Museum of islamic Art/ until 21 june This exhibition uncovers the history of board games in the Islamic world, from India to Spain between the 7th and the 20th century, with a special focus on chess. www.mia.org.qa 5

ShARjAh 4 - Sharjah Calligraphy Biennal/Différents endroits à Sharjah/jusqu’au 2 juin Cette sixième édition de la biennale de la calligraphie est placée sous le thème “Faites connaissance” et révèle le pouvoir de la lettre pour rassembler les cultures.

25

AGENDA_MAY14.indd 25

5/11/14 2:30 PM


26

DAR AL ANDALOS_MAY14.indd 26

5/11/14 2:29 PM


Tendances Trends

Dar Naseem AlAndalos Une histoire de famille Lancée il y a bientôt huit ans, la marque Dar Naseem AlAndalos est spécialisée dans la création de caftans et d’abayas. Les créatrices, une mère et sa fille, ajoutent une touche de modernité à ces tenues traditionnelles.

A family business Launched almost eight years ago, Dar Naseem AlAndalos is specialized in creating caftans and abayas. The designers, a mother and her daughter, add a modern twist to these traditional outfits. Laura Marie

Nombreux sont les designers à avoir déjà modernisé et retravaillé les tenues traditionnelles du Moyen-Orient. C’est désormais au tour de Dar Naseem AlAndalos de surfer sur la vague du succès avec ses caftans et ses abayas. Un succès qui se veut être familial puisque derrière les collections et les créations se cachent Hayaa Al Fadhel et sa mère Nabila Al Aissaoui. Une aventure qui les lie depuis maintenant presque huit ans. «Nous avons décidé de créer un nouveau style de caftan qui s’inspirerait du travail marocain et des designs Khaleeji», confie la jeune créatrice en précisant que l’idée vient principalement de sa mère originaire du Maroc. «Depuis que je suis petite, ma mère dessine des caftans marocains. Elle s’inspirait déjà beaucoup des motifs et de la culture arabes.» Depuis, les

Many designers have already modernized and revamp the traditional dress of the Middle East. It is now the turn of Dar Naseem AlAndalos to ride the wave of success with their kaftans and abayas. A family success story since behind the collections and creations are hidden Hayaa AlFadhel and her mother Nabila AlAissaoui. An adventure, which has bound them for almost eight years. “We decided to create a new style of caftan inspired by Moroccan work and Khaleeji design”, says the young designer, stating that the idea comes mainly from her mother who is from Morocco. “Since I was a little girl, my mother has been drawing Moroccan caftans. She was already inspired by Arabic designs and culture”. Since then, the two women have been taking care of everything and managed the growth of

27

DAR AL ANDALOS_MAY14.indd 27

5/11/14 2:29 PM


deux femmes s’occupent de tout et gèrent l’essor de Dar Naseem AlAndalos. Les premières idées, les premiers croquis, le choix des tissus, la réalisation finale du vêtement, tous les détails passent par Hayaa et sa mère. Elles traitent ellesmêmes personnellement avec leurs clients. De vraies businesswomen! «Je pense que la meilleure chose dans le fait de travailler avec ma mère c’est qu’on se comprend. Nous comptons l’une sur l’autre autant dans la création que dans le management. Et puis je peux prendre un jour de repos quand je veux!», livre la jeune femme.

MODERNISER LE TRADITIONNEL Colorées, légères, élégantes, douces, les tenues Dar Naseem AlAndalos se portent à n’importe quelle occasion. Mère et fille ont voulu rendre leurs abayas et leurs caftans accessibles à toutes en proposant différents styles. «On dessine et on créé aussi bien pour les mariages, pour la Haute-Couture que pour la vie quotidienne», affirme Hayaa. La création est la partie préférée de la jeune femme qui trouve l’inspiration dans l’élégance et le glamour du mode de vie des Arabes d’Andalousie. «Dar Naseem AlAndalos est la rencontre du traditionnel et du moderne.» Certains caftans arrivent au dessus du genou tandis que d’autres ont une partie des manches légèrement transparentes. L’équipe mèrefille ose les décolletés ainsi que les épaules et le dos

Dar Naseem AlAndalos. The first ideas, the first sketch, the choice of fabrics, the final realization of the clothes, all the details are in the hands of Hayaa and her mother. They deal personally with their clients. Two true businesswomen! “I think the best thing about working with my mother is that we understand each other. We rely on each other in the creation and in the management. And then I can take a day off whenever I want!” says the young woman.

MODERNIZE THE TRADITIONAL Colourful, light, elegant, sweet, Dar Naseem A l A ndalos out f its can be worn in any occasion. Mother and daughter want to make their abayas and kaftans accessible to all by offering different styles. “We draw and create for weddings, Haute Couture and everyday life,” says Hayaa AlFadhel. Creation is the favorite part for the young woman who finds inspiration in the elegance and glamor of the Arabs from Andalousia. “Dar NAssem AlAndalos is the meeting of traditional and modernity”. Some caftans come above the knee while others have some slightly transparent sleeves. The mother-daughter team dares low necklines, naked shoulders and back. A smart and trendy change since Dar Naseem AlAndalos quickly became a leader in the Moroccan fashion. It is also a meeting amongst communities. Over the years, the two women have attracted many celebrities

28

DAR AL ANDALOS_MAY14.indd 28

5/11/14 2:29 PM


Tendances Trends

dénudés. Un changement judicieux et tendance puisque Dar Naseem AlAndalos est rapidement devenue leader dans la couture marocaine. C’est aussi une rencontre autour des communautés. Avec les années, les deux femmes ont attiré de nombreuses célébrités du Moyen-Orient comme l’actrice Mayssa Maghrabi, Nada Fadel et Sabrin Burshaid qui ont déjà été vues portant des pièces de la marque bahreïnienne à plusieurs occasions. Quant aux clients de Dar Naseem AlAndalos, ils viennent principalement du Bahreïn, d’Arabie Saoudite, du Qatar et des

from the Middle East such as the actress Mayssa Maghrabi, Nada Fadel and Sabrin Burshaid who have already been seen wearing pieces from the Bahraini brand on several occasions. Their customers come mainly from Bahrain, Saudi Arabia, Qatar and the United Arab Emirates. Mother and daughter yet dream of the West and Europe. In August 2013, Harrods, the famous department store in London hosted a fashion show to celebrate Eid. A golden opportunity for Hayaa and Nabila to participate for the first time to a show out of the Middle East. The mix of

29

DAR AL ANDALOS_MAY14.indd 29

5/11/14 2:29 PM


fabrics and vibrant colors brings a refreshing side to these outfits usually worn for special occasions. “I hope to see, one day, women wearing elegant caftans not only for Ramadan or henna evening” says Hayaa AlFadhel. Hayaa AlFadhel and Nabila AlAissaoui appear to have what is needed to stand out from the others: refinement, good taste, elegance and modernity! They already think of a child collection. “We have many requests for kaftans and abayas for young girls”, reveals Hayaa AlFadhel. As for you gentlemen, a men’s collection should soon be available but before that, Hayaa plans to create her own ready-to-wear line that will bear her name. Beautiful things in perspective!

Emirats arabes unis. Mère et fille rêvent pourtant d’Occident et d’Europe. En août 2013, le magasin Harrods à Londres a accueilli un Fashion Show pour célébrer l’Eid. Une occasion en or pour Hayaa et Nabila de participer pour la première fois à un défilé autre part qu’au Moyen-Orient. Le mélange des tissus et des couleurs vibrantes apporte un côté rafraîchissant à ces tenues portées habituellement pour les grandes occasions. «J’espère pouvoir voir un jour des femmes porter d’élégants caftans et pas seulement pour le Ramadan ou pour la soirée du henné», avoue Hayaa. Hayaa Al Fadhel et Nabila Al Aissaoui semblent détenir les atouts nécessaires pour se démarquer des autres: le raffinement, le bon goût, l’élégance et la modernité! Elles pensent déjà à une collection enfant. «Nous avons beaucoup de demandes de caftans et d’abayas pour les jeunes filles», révèle Hayaa. Quant à vous messieurs, une collection homme est en considération pour le futur mais avant cela Hayaa planifie de créer sa propre ligne de prêt-à-porter qui portera son nom. De belles choses en perspective!

30

DAR AL ANDALOS_MAY14.indd 30

5/11/14 2:29 PM


Tendances Trends

31

DAR AL ANDALOS_MAY14.indd 31

5/11/14 2:30 PM


Katy Perry Une collection de bijoux très Prismatique Surfant sur son succès, la chanteuse américaine se lance un nouveau défi et tente une nouvelle expérience: la création de bijoux.

a collection of very Prismatic jewellery Riding the wave of success, the American singer faces a new challenge and a new experience: the creation of jewellery. Laura Marie

La chanteuse de 29 ans et aux 100 millions de disques vendus dans le monde se lance dans une nouvelle aventure. A pr è s s a g a m me de faux-cils pour «Eylure» et sa collaboration avec la marque de vernis à ongles O.P.I, Katy Perry ajoute une nouvelle corde à son

The 29-year-old singer, wit h her 100 million records sold worldwide, embarks on a new advent ure. A fter her range of false eyelashes for “Eylure” and her collaboration with OPI nail polish, Katy Perry adds a new st r i ng to her bow by becoming a

32

KATHY PERRY_MAY14.indd 32

5/11/14 2:28 PM


Tendances Trends

33

KATHY PERRY_MAY14.indd 33

5/11/14 2:28 PM


arc et devient créatrice de bijoux. L’interprète de I Kissed a Girl, Firework et plus récemment Roar collabore pour cette occasion avec la marque de bijoux et accessoires, Claire’s. La collection nommée «Katy Perry PRISM» sera disponible en exclusivité dans plus de 3000 boutiques Claire’s dès le mois de mai, période à laquelle débute sa tournée mondiale Prismatic. «J’ai personnellement participé à l’élaboration de cette collection pour m’assurer que vous soyez prêtes pour les concerts du PRISMATIC

jewellery designer. The performer of I Kissed a Girl, Firework and more recently Roar, works for the occasion with the brand of jewellery and accessories, Claire’s. The collection named “Katy Perry PRISM” will be available exclusively in over 3000 Claire’s boutiques from May, the month when Katy starts her world tour Prismatic. “I specifically curated these collections to make sure you’re show-ready for my PRISMATIC WORLD TOUR, coming to a city near you” announced

34

KATHY PERRY_MAY14.indd 34

5/11/14 2:28 PM


Tendances Trends

WORLD TOUR», a annoncé la chanteuse. Dans cette collection, les Katycats, nom donné aux fans de Katy Perry, peuvent y trouver des créations en édition limitée, des accessoires saisonniers et des objets inspirés par les paroles de ses plus grands hits. Aucun autre détail n’est dévoilé mais on se souvient encore de sa collaboration avec O.P.I, les couleurs étaient flashy et il y avait des paillettes, beaucoup de paillettes ! Les vernis à ongles portaient déjà les noms de ses plus grands succès, comme The One that Got Away, Teenage Dream ou encore Last Friday Night.

the singer. In this collection, the Katycats name given to Katy’s fans - can find limited edition creations, seasonal accessories and objects inspired by the words of her greatest hits. No other details were released, but we still remember her collaboration with OPI; the colours were flashy and there was glitter, lots of glitter! Nail polish already bore the names of her major songs, such as The One That Got Away, Teenage Dream or Last Friday Night. Claire’s seems to have been the obvious choice for this collaboration. “It is the perfect place to launch accessories inspired by my

35

KATHY PERRY_MAY14.indd 35

5/11/14 2:28 PM


new album” according to the star. The brand itself, is “thrilled” and “honored” to be part of this adventure. “The image of Katy fits perfectly with the mission of our brand and it arouses the interest of our friends and customers everywhere in the world”.

WHY KATY PERRY? And why not Rihanna? The star who told Vogue in March that all her jewels were fake and that they all came from Claire’s. All international icons seem to be crazy about the trendy accessories shop. Cute, quirky style of Katy Perry probably tipped the balance in her favor but Rihanna will surely be one of the firsts to wear the jewellery of her best friend! Katy is on top of the world, she has even be elected Woman of the Year at the Elle Style 2014 Claire’s semble être apparu comme une évidence pour cette collaboration. «C’est l’endroit parfait pour lancer des accessoires inspirés par mon nouvel album» selon la star. La marque de bijoux fantaisie, elle, est «ravie» et «honorée» de faire partie de cette aventure. «L’image de Katy s’accorde parfaitement avec la mission de notre marque et elle suscite l’intérêt de nos amies et de nos clientes partout dans le monde.»

POURQUOI KATY PERRY? Et pourquoi pas Rihanna? RiRi a pourtant confié à Vogue en mars dernier que tous ses bijoux étaient faux et qu’ils venaient tous de chez Claire’s. Toutes les icônes mondiales semblent être folles de la boutique d’accessoires tendances. Le style mignon-décalé de Katy Perry a sans doute fait pencher la balance en sa faveur mais Rihanna sera sûrement l’une des premières à porter les bijoux de sa meilleure copine! Tout sourit et réussit à celle qui a été élue femme de l’année lors des Elle Style 2014 à Londres

36

KATHY PERRY_MAY14.indd 36

5/11/14 2:28 PM


Tendances Trends

en février dernier. Son album «Prism» sorti en octobre 2013 est un véritable succès et son single «Roar» s’est écoulé à plus de 8 millions d’exemplaires. Nul doute que sa ligne de bijoux va également prendre le chemin du succès. Alors si vous n’avez pas mis les pieds dans un magasin Claire’s depuis un moment, la curiosité vous poussera sûrement à y faire un tour et pourquoi pas à craquer pour la collection de Katy Perry. Musique, vernis, bijoux ... à quand la collection de vêtements Katy?

in London last February. Her album “Prism”, released in October 2013 is a success and her single “Roar” has seen more than 8 million copies sold. No doubt her jewellery range will also take the path of success. So if you haven’t been in a Claire’s boutique for a while, curiosity will surely make you feel like pushing the door and why not go for Katy Perry’s collection of. Music, nail polish, jewellery ... when will you design a clothes collection Katy?

37

KATHY PERRY_MAY14.indd 37

5/11/14 2:29 PM


L’histoire derrière Wayed nice The story behind Wayed nice Henriane Mourgue d’Algue

Tout a commencé quand une délégation wayed V IP s’arrêta près du beau stand Wayed nice lors de l’inauguration de l’exposition caritative Ataya en mai dernier... Tous sourirent et prirent une photo de l’espace nommé “Wayed nice”... Dans la culture khaleeji, la culture du G ol fe , “ wayed” e st un mot omniprésent: Reem Mahmoud wayed bonjour, wayed zain, wayed jolie... wayed beau... Très beau! Reem Mahmoud, partenaire-gérante, a été wayed heureuse. Les visiteurs ont vraiment aimé les accessoires Wayed beaux pour la maison et

It all started when a delegation wayed VIP stopped by the Wayed nice booth during the inauguration of Ataya charity exhibition last May...They all smiled and took a picture of the booth space labelled “Wayed nice”... In the khaleeji culture, the culture of the Gulf, “wayed” is an omnipresent word: wayed hel lo, wayed zain, wayed pretty... Wayed nice...Very nice! Reem Mahmoud, the managing partner, was wayed happy indeed. The visitors really liked the Wayed nice home accessories and unique

38

WAYED NICE_MAY14.indd 38

5/11/14 2:26 PM


Tendances Trends

pièces de design uniques. Mais plus important encore, ce fut une nouvelle confirmation que l’idée de construire des ponts entre les cultures fonctionne. Comme sa vie personnelle - Reem est libanaise, a vécu pendant vingt ans au Sénégal et depuis près de dix ans aux EAU - les produits reflètent une vision multiculturelle du monde et une passion

design pieces. But more importantly, this was a further confirmation that the idea of bridging cultures works. Like her personal life-Reem is Lebanese, lived for twenty years in Senegal and has been in the UAE for almost ten years- the products reflect a multicultural view of the world and a passion for art objects, fashion and home

39

WAYED NICE_MAY14.indd 39

5/11/14 2:27 PM


decoration. Reem works with designers from many countries: the UAE, Lebanon, Turkey, Morocco, Kuwait, Jordan, France, Egypt, Senegal and many others-and she handpicks objects that she deeply feels are Wayed nice. But as she explains, this project is more than designing and selling nice objects: “For me, Wayed nice is a journey. It is not only a way of having my own venture while still taking care of my two children; it is also a way of contributing to the community and to society.

pour les objets d’art, de mode et de décoration de la maison. Reem travaille avec des designers de nombreux pays: Émirats arabes unis, Liban, Turquie, Maroc, Koweït, Jordanie, France, Egypte, Sénégal et bien d’autres, et elle trie sur le volet des objets qu’elle sent profondément Wayed beaux. Mais comme elle l’explique, ce projet est bien plus que la conception et la vente de beaux objets: «Pour moi, Wayed nice est un voyage. Ce n’est pas seulement une façon d’avoir ma propre entreprise tout en

40

WAYED NICE_MAY14.indd 40

5/11/14 2:27 PM


Tendances Trends

prenant soin de mes deux enfants mais aussi un moyen de contribuer à la communauté et à la société. Avec le soutien de mes partenaires, nous créons des emplois, nous travaillons avec des artisans à travers le monde et nous présentons des artistes et designers émergents arabes et émiratis sur notre stand à Al Raha Gardens. Nous participons également activement à des événements de charité soutenant principalement les enfants et nous sommes toujours prêts à aider là où nous le pouvons. Nous voulons que Wayed nice soit différent”. Wayed unique!

With the support of my partners, we create jobs, we work with artisans throughout the world and we showcase emerging Arab and Emirati artists and designers in our booth in Al Raha Gardens. We also actively participate in charity events mainly supporting children and we are always ready to help where we can”. We want Wayed nice to make a difference”. Wayed unique!

Pour en savoir plus sur le parcours de Wayed nice, #WayedNice sur Instagram. Vous pouvez également suivre @wayednice sur Twitter et Facebook ou visiter le stand de WayedNice à Gardens Plaza, Al Raha Gardens, Khalifa City A, Abu Dhabi.

To know more about Wayed nice’s journey, #WayedNice on Instagram. You can also follow @ wayednice on Twitter and Facebook or visit the WayedNice booth in Gardens Plaza, Al Raha Gardens, Khalifa City A, Abu Dhabi.

41

WAYED NICE_MAY14.indd 41

5/11/14 2:27 PM


SUCCESS STORY Ahmed Seddiqi & Sons

60 après sa création, toujours dans l’air du temps 60 years after its inception, still keeping with time Valérie Harzic Ward

L’histoire d’Ahmed Qasim Seddiqi, le fondateur de la marque Ahmed Seddiqi and Sons, est aussi celle de Dubaï. I l naît en 1915, au moment ou l’industrie perlière s’éteint, juste après l’imposition d’une lourde taxe par le gouvernement de l’Inde, indépendante depuis peu, sur les perles provenant du Golfe. Enfant unique, il joue souvent entouré de chats et commence à collectionner les objets, notamment les montres. Dans les années 30 il découvre la qualité des West End, ces montres que les troupes anglaises et indiennes

The story of Ahmed Qasim Seddiqi, the founder of the Ahmed Seddiqi & Sons brand, is also the story of Dubai. He was born in 1915, at a time when the pearl industry ended, and after the Indian government, which had recently become independent, imposed heavy taxes on the pearls coming from the Gulf. As an only child, he often played surrounded by cats and started collecting objects, in particular watches. In the 30’s, he discovered the quality of the West End, the watches that the British and Indian troops introduced in the region

42

SEDIQQI_MAY14.indd 42

5/11/14 2:25 PM


Tendances Trends

int roduisent dans la r é g i o n l o r s q u ’e l l e s essayaient de conquérir la Mésopotamie, durant la P rem ière G uer re Mondiale. De nombreux commerçants immigrent à Dubaï. La ville s’étend; Ahmed Qasim Seddiqi grandit. A la fin des années 40 il ouvre un petit magasin dans le souq couvert de Bur Dubaï pour y vendre des montres suisses. Il ne se doute pas encore qu’avec ce magasin il pose la première pierre d’une longue tradition, mais intuitivement il sent que sa passion des montres deviendra bientôt une affaire de famille. Il inclut ses enfants dans le nom de la société, connue encore aujourd’hui sous le nom Ahmed Seddiqi and Sons. Dans les années 50, inquiet de voir le golfe de Dubaï devenir vaseux, le dirigeant de l’époque, S.E. Sheikh Rashid bin Saeed Al Maktoum, décide de faire draguer des voies navigables. Une décision coûteuse et ambitieuse qui change la dimension de la ville, lui permettant de devenir une plaque tournante du commerce. D’autant que le gouvernement de Dubaï encourage vivement les initiatives permettant de développer les affaires. Pendant ce temps, celles d’Ahmed Qasim Seddiqi sont en plein essor. Avec la précision de l’horloger, il passe beaucoup de temps sur sa machine à écrire, à utiliser sa loupe pour vérifier la marchandise arrivée depuis l’étranger. Il ne laisse rien au hasard : organisé, il note tout dans un calepin, toujours soucieux du détail. En quelques années seulement, il passe d’un à douze

when t hey wer e trying to conquer Mesopotamia, du r i ng t he Fi rst World War. A nu mber of traders migrated to Dubai. The city extended; Ahmed Qasim Seddiqi g rew up. I n t he late 40’s he opened a little shop in the covered sou k i n Bur Dubai, to sell Swiss watches. At that time, he could not imagine that by opening this store he was laying the fou nd at ion of a long tradition, but Ahmed Qasim Seddiqi he intuitively felt his passion for watches would become a family matter. He included his children in the name of the company, still known today as Ahmed Seddiqi & Sons. In the 50’s, worried to see the gulf of Dubai become muddy, the ruler of the time, H.E. Sheikh Rashid bin Saeed Al Maktoum, decided to drag the navigable waterways. A costly and ambitious decision that changed the dimension of the city and enabled it to become a trade hub, especially as the government of Dubai strongly encouraged initiatives in favour of trade. Meanwhile, Ahmed Qasim Seddiqi’s businesses were booming. With the accuracy of a watchmaker, he spent a lot of time on his typewriter, using his magnifying glass to check the merchandise as it arrived in boxes. Nothing was left to chance: organised, he noted everything in his notebook, always conscious of details. In just a few years, his business

43

SEDIQQI_MAY14.indd 43

5/11/14 2:26 PM


Nouvelle boutique de Mall of Emirates - Dubaï

magasins, dans les plus beaux immeubles de la ville, proposant des montres suisses à une clientèle de plus en plus large, notamment aux membres de familles royales et à des hommes politiques. En 1952 Ahmed Seddiqi & Sons commence à importer des Rolex. Il deviendra par la suite le représentant officiel de Rolex dans la région, grâce au soutien du dirigeant de Dubaï, qui envoie une lettre de recommandation en Suisse en faveur de son compatriote. Ahmed Qasim Seddiqi développe alors des franchises exclusives avec les plus grands horlogers et associe systématiquement à ses affaires, sa famille pour qui la mesure du temps dev ient u ne seconde n at u re. Dans les années 60 et 70, Dubaï continue à prospérer. L a v i l le fa it le choi x de la

blossomed from one to twelve shops, in the most beautiful buildings in town, offering Swiss watches to a growing number of customers, among which royals and politicians. In 1952, Ahmed Seddiqi & Sons started importing Rolex. He later became the official carrier of Rolex in the region, thanks to the support of the Ruler of Dubai, who sent a letter of recommendation to Switzerland in favour of his compatriot. Ahmed Qasim Seddiqi decided to develop franchises with the most prestigious watchmakers and systematically included his family into his business, for which measuring time became a second nature. In the 60’s and 70’s, Dubai continued to bloom. The city decided to diversify its activities through tourism, realising it needed to boost

44

SEDIQQI_MAY14.indd 44

5/11/14 2:26 PM


Tendances Trends

diversification de ses activités et choisit de développer le tourisme, comprenant que pour prendre une autre dimension elle doit passer à la vitesse supérieure. Pour les Seddiqi l’heure est également venue d’étendre leurs activités: après avoir mis en place l’un des premiers services après-vente de la région, ils poursuivent leur développement. Ahmed Qasim Seddiqi, ses fils et petits-fils deviennent les distributeurs de Patek Philippe, Chopard, Harry Winston, Audemars Piguet, Hublot, Tag Heuer and Baume et Mercier. Ils s’imposent comme les plus grands distributeurs de montres su isses du Moyen Or ient. Aujourd’hui la société distribue 54 marques, parmi les plus prestigieuses au monde, dans 57 magasins.

its business, and to shift into high gear. For the Seddiqis, the time had also come to expand: after implementing one of the first after-sales services in the region, they continue to develop. A hmed Qasim Seddiqi, his sons and grandsons become the distributors of Patek Philippe, Chopard, Harry Winston, Audemars Piguet, Hublot, Tag Heuer and Baume et Mercier. They have emerged as the largest distributor of Swiss watches in the Middle East. Today the company has a portfolio of 54 world-class brands, in 57 outlets. In less than half a century Dubai has become the first financial centre in the Gulf. Modern, constantly changing, the city has prevailed thanks to its commercial drive and

Première boutique - First retail shop

45

SEDIQQI_MAY14.indd 45

5/11/14 2:26 PM


E n l’espace d’u n dem i siècle Dubaï est devenue la première place financière du Golfe Persique. Moderne, en constante évolution, la ville s’est imposée grâce à son dynamisme commercial. Elle n’en a pas pour autant oublié son passé et ses origines. Chez les Seddiqi, le petit magasin de Bur Dubai est devenu un empire du luxe. Les nouvelles générations, francophones, sont passées par les grands écoles suisses et ont été formées chez les meilleurs horlogers. Elles entretiennent la tradition familiale et fourmillent de projets. Tout en continuant à signer de nouveaux pa r tena r iats avec de nouvel les marques étrangères, elles font évoluer la tradition en intégrant, en 1996, la première femme de la famille dans le Comité Exécutif. Ahmed Qasim Sediqqi s’est éteint en 2007. Il a laissé derrière lui une entreprise florissante, de plus de 710 employés, tout en gardant une famille soudée autour de lui. Peu avant sa mort, alors que les membres de sa famille étaient réunis pour le dîner, comme souvent le lundi soir dans sa maison

does not forget its past or origins. At the Seddiqi’s, the little shop in Bur Dubai has become a luxury empire. The new generations speak French; they have been educated in the best Swiss schools and have been trained with the best watchmakers. They maintain family tradition and teem with projects: while they were still signing new partnerships with more international brands, they moved into a new era by including the first woman of the family in the Executive Committee in 1996. A h med Qasi m Sedd iqi passed away in 2007. He leaved behind a f lourishing business of more than 710 employees, while keeping a close family around him. Just before he died, while members of his family were gat her i ng for d i n ner at h is Jumeira home as they usually did on Monday nights, he expressed his pride in accomplishing his biggest dream: having a large, united family, by his side. 97 years after his birth, his family honoured him in 2012, with the creation of a concept store called “1915”, offering trendy watches.

46

SEDIQQI_MAY14.indd 46

5/11/14 2:26 PM


Tendances Trends

de Jumeira, il a dit sa fierté d’avoir réalisé son plus grand rêve : être entouré d’une grande famille, unie. 97 ans après sa naissance, sa famille lui rend hommage en 2012, en créant un “concept store” appelé «1915» proposant des montres «tendance». Depu is le dépa r t du patriarche, quelque chose a changé en eux : ils se sont plongés dans les souvenirs et les objets qui ont marqué sa vie. Ils les ont dévoilés récemment, en avril 2014, dans la première exposition publique jamais organisée par la famille. Or celle-ci ne présentait que 10 % des objets en leur possession. Un beau joyau méritant un écrin à sa mesure, les Seddiqi ont décidé de construire un musée pour inviter le public à faire un voyage dans le temps, partager les objets du passé et présenter les quatre générations ayant contribué au succès de la marque. Parmi eux Ibrahim Ahmed, Adbu l m a g ie d A h me d , Abdul Hamied A hmed, les fils du fondateur, leurs enfants et petits-enfants. Le musée dévoilera aussi des montres rares, parmi elles certaines ayant appartenu à des chefs d’état, et des montres faites sur mesure. A l’heu re où Duba ï l a m o d e r n e s ’e f f o r c e d’entretenir la mémoire et le patrimoine de son pays, les Seddeqi s’imposent comme les gardiens du temps de la région.

Since the patriarch has left, somet hing has changed in the family: they immersed in objects and memories captured during his life. They were unveiled recently, in April 2014, in the first public exhibition ever organised by the family. Yet, it showed only 10% of the objects they have in their possession. A beautiful jewel deserves to have a jewel box up to its needs: the Seddiqis have decided to build a museum to share with the public this jou r ney t h roug h t i me, to discover memorabilia and to present four generations that contributed to t he brand’s success. The museum will also showcase rare watches, amongst which some that belonged to heads of state and tailor-made watches. At a time when modern Dubai endeavours to keep the flame of the past and its heritage in the country alive, the Seddiqis have become the timekeepers of the region.

47

SEDIQQI_MAY14.indd 47

5/11/14 2:26 PM


48

ARCHITECTURE_MAY14.indd 48

5/11/14 2:24 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

ARCHITECTURE

Le Royal Opéra De Mascate: Une Prouesse Technologique The Royal Opera of Muscat: A Technological Achievement Margaux HEIN Même s’il existe des opéras dans le monde arabe, notamment au Caire ou à Beyrouth, celui de Mascate est le premier opéra à avoir été construit dans le Golfe, région où la musique classique occidentale ne fait pas partie de la culture. L e projet f ut ent repr is à l’initiative du Sultan Qabous bin Said, grand amateur d’arts et de musique classique. La construction fut confiée en 20 07 à l’agence Wi m Berly Allison Tong & Goo (WATG) responsable notamment de la construction de l’Emirates Palace

Although there are operas in the Arab world, including in Cairo or Beirut, Muscat was the first one to be built in the Gulf region where Western classical music is not part of the culture. The project was undertaken on the initiative of Sultan Qaboos bin Said, a great amateur of arts and classical music. It was built in 2007 by Wimberly Allison Tong agency & Goo (WATG), mainly known for the construction of the Emirates Palace in Abu Dhabi. The building was originally to be called “The House of Musical Arts “ but it was finally named the

49

ARCHITECTURE_MAY14.indd 49

5/11/14 2:24 PM


à Abou Dhabi. Le bâtiment devait initialement s’appeler «La Maison des arts musicaux» mais fut finalement baptisé le Royal Opera House of Muscat. L’inaug urat ion off iciel le eut lieu le 12 octobre 2011, en présence du ténor espagnol Placido Domingo, à l’occasion de la représentation de Turandot. Depuis, A ndrea Bocelli, la soprano Renée F lem ing, l’orchestre philharmonique de Londres et l’American Ballet Theater, (une des plus grandes compagnies du monde) se sont produits à l’opéra royal. Pour réaliser l’opéra, les architectes ont été influencés par les palais omanais modernes de st yle a r abo -i sl a m ique , permettant à l’édifice de se fondre dans le paysage. Le complexe s’étend sur 80 000 mètres2 et inclut un espace de jardins aménagés, des restaurants, et

Royal Opera House of Muscat. The official inauguration took place on October 12th 2011, in the presence of Spanish tenor P l ac ido Dom i n go, on t he occasion of the performance of Turandot. Since then, Andrea Bocelli, soprano Renée Fleming, London Philharmonic and the American Ballet Theater (one of the biggest companies in the world) performed at the Royal Opera House. To bu i ld t he oper a , t he architects were influenced by modern Omani palace and its Arab-Islamic style, allowing the building to fade into the landscape. The complex covers 80,000 m2 and includes an area of landscaped gardens, restaurants, and even a small souk. Local limestone was used for t he building and the interior is hand carved wooden walls inlaid with gold leaf and crystal chandeliers.

50

ARCHITECTURE_MAY14.indd 50

5/11/14 2:25 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

même un petit souk. Du calcaire local a été utilisé pour le bâtiment et l’intérieur est habillé de parois en bois sculpté à la main et incrusté de feuilles d’or et de lustres en cristal.

UN OPERA ULTRA MODERNE L’opéra royal a été construit à la pointe de la technologie pour réunir dans une même pièce : une salle d’opéra et une salle de concert alors même que les deux espaces demandent des acoustiques très différentes. Pour que l’acoustique d’un opéra soit parfaite, il faut que le public soit au plus près de la scène afin que les voix des chanteurs se répercutent sur les balcons. Mais, pour une salle de concert, le son doit être réfléchi plusieurs

AN ULTRA MODERN OPERA The Royal Opera House was built at the forefront of technology to gather in the same room: an opera house and a concert hall even though both spaces require very different acoustic. For the acoustic of an opera to be perfect, it is necessary that the public is closer to the stage so that the voices of the singers reach the balconies. But for a concert hall, the sound must be reflected several times between the sidewalls of the room. This is why the concert halls are often long and narrow while opera houses gather the spectators close to the scene. This impossible equation was solved brilliantly in Muscat where room changes according to the event.

51

ARCHITECTURE_MAY14.indd 51

5/11/14 2:25 PM


fois entre les murs latéraux de la salle. C’est la raison pour laquelle les salles de concert sont souvent longues et étroites tandis que les salles d’opéra rapprochent au maximum les spectateurs de la scène. Cette équation impossible a été résolue avec brio à Mascate où la salle se transforme en fonction de l’évènement qu’elle accueille. Grâce à un système d’ascenseurs, la fosse d’orchestre peut être déplacée en hauteur : ceci permet d’augmenter à 1.000, ou de réduire à 800, le nombre de fauteuils suivant le spectacle proposé. De plus, une partie de la scène de cinq cents tonnes, installée sur des rails, peut être avancée vers le public pour se rapprocher au maximum des spectateurs et rendre l’acoustique parfaite. La salle d’opéra est en forme de fer à cheval avec trois niveaux de balcons et un parterre central au rez-dechaussée, forme européenne traditionnelle des salles

With a system of elevators, the pit can be moved in height: this will increase to 1,000 or reduce to 800 the number of seats depending on the show. In addition, a part of the five hundred tons scene, installed on rails, can be moved forward to the audience to get even closer to the people and have the perfect acoustic.

52

ARCHITECTURE_MAY14.indd 52

5/11/14 2:25 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

d’opéra. Une fois transformée en salle de concert, la pièce devient rectangulaire et rien ne laisse deviner qu’une salle d’opéra existe. Même les loges sont déplacées pour épouser la forme rectangulaire! L’acoustique est faite de telle sorte que différents styles de musique, arabes ou occidentaux, puissent être joués avec un son de qualité égal. Pour de grands orchestres, une chambre de réverbération a été conçue pour maximiser la performance. L’opéra est même équipé d’un orgue inspiré de ceux d’Oxford (Angleterre) et de Wellington (Nouvelle-Zélande). Prochainement, la ville de Dubaï sera dotée elle aussi d’un opéra d’une capacité de deux mille places en forme de voile de bateau dans l’esprit des bâtiments de Dubaï. La concurrence est ferme!

The opera house is shaped like a horseshoe with three levels of balconies and a central pit on the ground floor, a traditional form of European opera houses. Once transformed into a concert hall , the room becomes rectangular and nothing hints that opera house there. Even the boxes are moved to fit the rectangular shape! The sound is made so that different styles of music, Arab and Western, can be played with sound quality equal. For large orchestras, a reverberation chamber has been designed to maximize performance. Opera even has inspired those of Oxford (England) and Wellington (New Zealand) organ. Soon, the city of Dubai will have an opera with a capacity of two thousand seats shaped sail boat in the minds of buildings in Dubai too. Competition is strong!

53

ARCHITECTURE_MAY14.indd 53

5/11/14 2:25 PM


FEMME DU MOIS WOMan OF thE MOnth

Segenet Kelemu Lauréate du Prix L’Oréal-UnESCO 2014

Lauréate of 2014 L’Oréal-UnESCO Prize Christel de Noblet

Les Prix L’Oréal-UNESCO For Women in Science sont attribués chaque année à cinq femmes représentant les cinq régions du monde pour leur contribution au progrès de la science. Chacune d’entre elles présente un parcours exemplaire, fruit d’un talent hors du commun doublé d’un engagement et d’une audace remarquables dans un environnement encore majoritairement masculin. Le Docteur Segenet Kelemu est la Lauréate pour l’Afrique et les Etats Arabes. Première femme de sa région à intégrer ce qui était à l’époque l’unique université d’Ethiopie,

L’Oréal-U NESCO prizes For Women in Science are awarded annually to five women representing the five regions of the world for their contribution to the progress of science. Each has an exemplary record, the result of an extraordinary talent coupled with a commitment and remarkable boldness in a still predominantly male environment. Dr. Segenet Kelemu is the Laureate for Africa and the Arab States. First woman in the region to study in what was then the only university in Ethiopia, Segenet Kelemu graduated with honours. She also graduated from the University of Montana and

54

FEMME DU MOIS_MAY14.indd 54

5/11/14 2:24 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

De gauche à Droite From left to right Professeur Brigitte Kieffer, Docteur Segenet Kelemu, Professeur Cécilia Bouzat, Professeur Kayo Inaba et le Professeur Laurie Glimcher

Segenet Kelemu en sort avec tous les honneurs. Elle est aussi diplômée de l’université du Montana et a un PhD en “Molecular Plant Pathology” de la Kansas State University. Elle a fait des recherches dans la prestigieuse université de Cornell avant de rejoindre, en Colombie, l’International Center for Tropical Agriculture (CIAT) dans lequel elle travaille de 1992 à 2007 avant de devenir directeur de BecA Hub. En décembre 2012, elle devient Vice Présidente, en charge des programmes de l’Alliance for a Green Revolution in Africa (AGRA). Elle est aujourd’hui la Directrice

has a PhD in “Molecular Plant Pathology” from Kansas State University. She has done research in the prestigious Cornell University before joining in Columbia, International Center for Tropical Agriculture (CIAT) in which she works from 1992 to 2007 before becoming director of BecA Hub. In December 2012, she becomes Vice President in charge of the programs of the Alliance for a Green Revolution in Africa (AGRA). She is currently the Director General of icipe, an organization created in Kenya in 1970, bringing together researchers whose mission is to improve the overall health of communities

55

FEMME DU MOIS_MAY14.indd 55

5/11/14 2:24 PM


in tropical Africa by addressing the interlinked problems of poverty, poor health, low agricultural productivity and degradation of the environment.

A BUG’S LIFE

générale de icipe, organisme créé au Kenya en 1970, réunissant des chercheurs dont la mission est d’aider à soulager la pauvreté, d’accroître la qualité de l’alimentation et la santé des populations des tropiques.

Throughout her career, Segenet Kelemu’s work led her to research on cereal disease resistance. she is now recognized for her research on how the micro-organisms living in symbiosis with forage plants can improve their ability to resist disease and adapt to environmental stress and climate change. Thanks to Segenet Kelemu, new solutions for food production particularly favorable to small local farmers have been found, and this, in eco-friendly conditions.

A BUG’S LIFE Tout au long de sa carrière, le travail de Segenet Kelemu l’a conduit à étudier la résistance des céréales aux maladies. Elle est aujourd’hui récompensée pour ses recherches sur la façon dont le s m ic ro - org a n isme s v ivant en sy mbiose avec les plantes four ragères peuvent améliorer leur capacité à résister aux maladies et s’adapter aux contraintes environnementales et aux évolutions climatiques. Grâce à Segenet Kelemu, de nouvelles solutions de production alimentaire pa r t icu l ièrement favorables aux petits exploitants agricoles locaux apparaissent, et ce dans des conditions éco-responsables.

Segenet Kelemu

56

FEMME DU MOIS_MAY14.indd 56

5/11/14 2:24 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

Segenet Kelemu in her laboratory

Une visibilité exceptionnelle

exceptional visibility

A partir du 14 mars 2014, les voyageurs venus du monde entier, foulant le sol des aéroports Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly, pourront découvrir dans tous les terminaux une exposition photographique consacrée à ces cinq lauréates. Exposition signée Julian Dufort, artiste américain connu pour ses portraits, qui s’est immergé dans le quotidien de chaque lauréate afin de dévoiler le portrait de la femme derrière la scientifique. Si depuis 1998, plus de 2000 femmes dans le monde ont été récompensées: 82 en tant que Lauréates et 1920 en tant que boursières, Segenet Kelemu est non des moindres!

As of March 14, 2014, travelers from around the world, passing by the Parisian airports of Charles de Gaulle and Orly, will discover in all terminals a photography exhibition dedicated to the five winners. It is the work of Julian Dufort, American artist known for his portraits, who immersed himself in the daily routine of each winner to reveal a portrait of the woman behind the scientist. If since 1998, more than 2,000 women in the world have been rewarded: 82 as Laureates and 1920 as grant holders, Segenet Kelemu is not the least!

57

FEMME DU MOIS_MAY14.indd 57

5/11/14 2:24 PM


Rencontre avec Noura Al Kaabi, directrice générale de twofour54 Interview with Noura Al Kaabi, Chief Executive of twofour54 By Clothilde Monat

Les tournages de films se multiplient dans la capitale et les réalisateurs émiriens commencent à être connus à l’étranger grâce à leur participation à plusieurs festivals internationaux. Le point sur la situation du cinéma aux Emirats avec Noura Al Kaabi, directrice générale de twofour54.

We hear more and more about filming in the capital and the Emirati filmmakers are now on their way to be known abroad thanks to new participation in several international film festivals. We review the situation of Emirati cinema with Noura Al Kaabi, Chief Executive of twofour54.

Clothilde Monat - Noura, on note un intérêt croissant pour l’industrie du film dans les EAU, intérêt qui se manifeste notamment lors du festival du film d’Abu Dhabi, du festival international du film de Dubaï et du festival du film du Golfe... Pourriez-vous résumer brièvement les spécificités de chacune de ces manifestations? Noura Al Kaabi – Tous deux festivals internationaux, DIFF et ADFF s’efforcent de proposer la crème du cinéma en provenance du monde entier, y compris le meilleur des longs métrages arabes et des documentaires de la région MENA et des EAU. La plupart des oeuvres

Clothilde Monat - Noura, there is an increasing interest for the movie industry in the UAE: Abu Dhabi Film Festival, Dubai International Film Festival, and soon, Gulf Film Festival. Could you brief ly sum up what are the specificities of each one of them? Noura Al Kaabi - Both international film festivals, DIFF and ADFF, strive to bring the best possible cinema from around the world including the best Arabic feature films and documentaries from the MENA region and UAE. Most of the cinematic projects that are screened at the festivals are not available at local cinemas and

58

CINEMA_MAY14.indd 58

5/11/14 2:22 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

cinématographiques qui sont projetées dans les festivals ne sont pas disponibles dans les cinémas locaux et donc le public ne peut jamais avoir la chance de les voir sur le grand écran. ADFF et DIFF offrent tous deux des fonds (Enjaaz et SANAD) qui permettent d aider les cinéastes locaux et régionaux à développer leurs projets et à en suivre la post-production. Ce qui est une chance inestimable pour ceux qui tentent de valider chaque étape de leur film. L’ambition de twofour54 de permettre le développement de médias arabes dont les contenus atteignent un niveau mondial devient effective grâce à de nombreuses incitations, dont SANAD, “Creative lab” et “Intaj”. Le Festival du Film du Golfe est similaire à “l’Emirates Film Competition” de ADFF. Les deux s’intéressent en particulier aux courts métrages du Golfe et permettent un excellent travail de promotion des cinéastes talentueux du Moyen-Orient. Comme le court métrage est en général l’exercice qui mène naturellement au long métrage, ces deux compétitions sont d’excellentes plateformes pour mettre en évidence les réalisateurs susceptibles de franchir le pas de de l’une à l’autre de ces spécialités.

ADFF - L’équipe organisatrice

Nour a Al Kaabi, CEO Twofour5 4 (Abu Dhabi)

therefore the public may never have the chance to see these projects on the big screen. ADFF and DIFF both offer funds (Enjaaz and SANAD) to help local and regional filmmakers in the development and post production stages of their project. This is invaluable to the filmmakers as they attempt to complete each stage of their project. twofour54’s vision to enable t he development of world-class Arabic media and entertainment content is being achieved through many incentives including SANAD, creative lab and intaj. T he Gu l f Fi l m Fest iva l is similar to that of ADFF’s Emirates Film Competition. They specifically look to GCC short films and do a great job in showcasing GCC talent. As “short” filmmaking is normally

59

CINEMA_MAY14.indd 59

5/11/14 2:23 PM


the bridge to feature length filmmaking, these two competitions are a great platform in highlighting the talent that may make the step to full features.

Hollywood legend Forest Whitaker at   Abu Dhabi Film Festival 2013 (ADFF)

CM – Pourrait-on dire qu’Abu Dhabi engage les Emirats Arabes Unis sur la scène internationale du cinéma ? NAK – Un autre des objectifs de twofour54 est de positionner Abu Dhabi comme un centre régional d’excellence dans la création de contenu destiné à toutes les plateformes médiatiques: film, diffusion, musique, médias numériques, événements, jeux et édition. Ce que nous avons fait l’année dernière promeut certainement les Émirats arabes unis dans le reste du monde et contribue à inciter les productions internationales, régionales et locales à venir tourner ici. La série «Amour, gloire et beauté» filmée ici pendant 5 jours en mars mettra en vedette Abu Dhabi au cours de deux épisodes. Cette production de CBS est suivie par environ 26,2 millions de téléspectateurs par jour dans plus de 100 pays. Cela représentera sans aucun doute une belle vitrine pour les EAU. L’équipe de ‘Top Gear”, l’émission de sports mécaniques de la BBC regardée dans le monde entier, est également venue ici en novembre 2013 pour réaliser le film de promotion de la nouvelle Mercedes 6x6

CM - Could we say that Abu Dhabi is putting the UAE on the filmmaking international scene? NAK - Another of twofour54’s goals is to position Abu Dhabi as a regional centre of excellence in content creation across all media platforms including film, broadcast, music, digital media, events, gaming and publishing. What we have done in the past year certainly exposes the UAE to the rest of the world and helps attract more international, regional and local productions to film here. “The Bold and the Beautiful” filmed here for 5 days in March will feature Abu Dhabi in 2 episodes for their current series. The CBS production is watched by an estimated 26.2 million viewers daily in more than 100 countries so the UAE will certainly gain exposure from this. BBC’s worldwide motor programme Top Gear also came here in November 2013 to film the new Mercedes 6x6 G-wagon and then returned in February this year to film a segment of the Porsche 918. This was filmed at iconic spots around Abu Dhabi including Liwa, Qasr Al Sarab, Yas Marina Circuit, Downtown AD, Corniche and Emirates Palace. This programme is aired in over 170 countries. And we have many projects coming up…

Artistic Director of DIFF

60

CINEMA_MAY14.indd 60

5/11/14 2:23 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

Emirates Film Competition winners 2013

G-wagon puis, de nouveau, en février de cette année pour filmer un essai de la Porsche 918. Tout a été tourné dans des endroits emblématiques autour d’Abu Dhabi dont Liwa, Qasr al Sarab, Yas Marina Circuit, le Centre-ville, la Corniche et Emirates Palace. Ce programme est diffusé dans plus de 170 pays. Et nous avons de nombreux projets à venir ... CM - Le pays est attrayant pour les cinéastes en raison de ses constructions et de ses paysages. Selon vous, quelles sont les autres raisons pour lesquelles les professionnels du cinéma choisiraient les EAU comme lieu de tournage? NAK - ADFC est très attractif pour les cinéastes car il offre des tarifications 30% moins chères, une incitation qui ne couvre pas seulement les coûts de production, mais aussi la restauration, les vols, le personnel, l’aide au repérage gratuite, une offre de services complète pour tout ce qui est administratif, les permis, les visas, l’approbation des scripts, le dédouanement et le permis de filmer ainsi que de nombreux autres aspects importants quand on veut tourner dans les EAU. Nous favorisons

CM - The country is attractive for filmmakers due to its iconic buildings and specific landscapes. According to you, what are the other reasons why film professionals would chose the UAE as a shooting location? NAK - ADFC is a huge draw for filmmakers by offering the 30% rebate, this incentive not only covers production costs but catering, flights, staffing, free scouting assistance, a full services offering for government servicing, permits, visas, script approval, customs clearance and shooting permits and many other aspects when filming in the UAE. We are also nurturing Arab Youth via twofour54’s creative lab who supports short film projects and has had a lot of success in film festivals both Internationally and locally. twofour54 intaj offers state of the art equipment including 4k cameras and the region’s largest, bestequipped postproduction house. ADFF’s SANAD fund makes it easier by funding projects and connecting the filmmaker with the production companies the director could potentially work with. This linked ecosystem is the perfect support infrastructure for filmmakers to deliver quality stories from the Arab World.

61

CINEMA_MAY14.indd 61

5/11/14 2:23 PM


Cast of Omar at DIFF 2013

The fact that producers and directors also know that rain will very rarely interrupt filming and bright blue skies are the norm, makes the UAE attractive when looking to shoot here. CM - Filmmakers from the UAE have showcased the country’s short films during Clermont-Ferrand Short Film Festival in France for the first time this year. How this important event will generate new business opportunities? NAK - Following the success of the UAE Pavilion at the Cannes Film Festival last year we were thrilled to be able to collaborate once again at The Clermont-Ferrand, arguably the

également l’épanouissement de la jeunesse arabe via le laboratoire créatif de twofour54 qui soutient des projets de courts métrages et qui a eu beaucoup de succès dans les festivals internationaux et locaux. Twofour54 Intaj offre des équipements de pointe, y compris les caméras 4k et la maison de production la plus grande et la mieux équipée de la région. Le fonds SANAD de ADFF facilite le financement des projets et introduit le cinéaste auprès des sociétés de production avec lesquelles le réalisateur pourrait travailler. Cet écosystème est l’infrastructure de soutien parfaite pour permettre aux réalisateurs de proposer des histoires de qualité en provenance du monde arabe.

His Highness Sheikh Mansoor bin Mohammed bin Rashid Al Maktoum with the Muhr Award winners

CM - Des cinéastes des Émirats ont présenté leurs courts métrages lors du Festival de Clermont-Ferrand, en France, pour la première fois cette année. Comment cet événement important va-t-il générer de nouvelles opportunités? NAK - Après le succès du pavillon des EAU au Festival de Cannes l’année dernière, nous avons été ravis de pouvoir collaborer une fois de plus à Clermont-Ferrand, sans doute le

world’s leading festival devoted to short films. Being part of the festival’s market gives us the chance to showcase the best of UAE short films, which indeed have risen in quality, quantity and global distribution through prestigious film festivals. Successful films supported by the twofour54 creative lab were screened at the Short Film

62

CINEMA_MAY14.indd 62

5/11/14 2:23 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

L’équipe du film Grandmother Farm 99% émirienne sous la direction du réalisateur Ahmed Zain- Photo Boubaker Boukhari

plus important des festivals mondiaux consacrés aux courts métrages. Participer au festival nous donne la chance de présenter le meilleur des courts métrages des EAU. Ces derniers ont effectivement progressé en qualité, en quantité et sont mieux distribués partout dans le monde grâce à de prestigieux festivals de cinéma. Des films à succès pris en charge par le laboratoire créatif de twofour54 ont été projetés au marché du court métrage, cela met sous les feux de la rampe d’excellents professionnels originaires des EAU. «Murk Light», réalisé par Yasir Al Yasiri qui a remporté le premier prix dans la compétition du court métrage narratif à ADFF en 2012, faisait partie de la sélection au Tribeca Film Festival 2013 à New York. C’est la première fois qu’un film émirien est accepté dans le festival de qualification pour l’Oscar. «Feeding Five Hundred», réalisé par Rafed Al Harthi a remporté le concours du documentaire d’ADFF en 2013 et a reçu la mention spéciale au Encounters Short Film Festival, à Bristol (GB). En étant présent à Clermont-Ferrand et à Cannes, nous présentons nos services et nos événements importants aux meilleurs acheteurs du circuit des festivals.

Market, this exposed the incredible talent coming from the UAE. Murk Light, directed by Yasir Al Yasiri which won first prize in the short film narrative competition at ADFF in 2012 and was part of the selection at the Tribeca Film Festival 2013 in New York, this is the first time an Emirati film was accepted into the Oscar qualifying festival. Feeding Five Hundred, directed by Rafed Al Harthi won ADFF’s documentary competition in 2013 and was a recipient of the special mention at Encounters Short Film Festival, in Bristol, UK. By being present at Clermont and Cannes we are showcasing our facilities, services and remarkable landmarks to arguably the best markets of the festival circuit.

DIFF 2013

L’équipe de Amours, Gloire et Beauté (The Bold & the Beautiful) réunie à L’Emirates Palace pour un tournage

63

CINEMA_MAY14.indd 63

5/11/14 2:23 PM


Kamal musallam Quand la musique guide vos vies... Un parcours atypique rempli de moments de doutes mais toujours guidé par sa plus grande passion... Kamal Musallam est aujourd’hui l’un des musiciens les plus établis et les plus actifs sur les Emirats

When music guides your lives... An atypical career filled with moments of doubt, but always guided by his greatest passion... Kamal Musallam is today one of the most established and most active musicians in the Emirates Laura Marie Ziad Rahbani, Abba, Boney M, les Beatles, Elvis Presley ou encore Miles Davis l’ont inspiré pour développer le style qui lui correspond. L’Arabic Fusion s’est construit au fil du temps tout comme Kamal Musallam. Le mélange de musiques purement arabes et des instruments occidentaux décrivent très bien le style de ce musicien qui a lancé son 6e album «Homemade in Rome» en avril. Avec un goût pour le jazz, le flamenco et la musique arabe, Kamal Musallam a su séduire un public curieux. «Qu’il soit arabe, hispanique, jazz aficionado ou même indien et peu importe son âge, j’aime que mon public soit prêt à découvrir de nouvelles choses» confie le Koweïtien.

Ziad Rahbani, Abba, Boney M, The Beatles, Elvis Presley or Miles Davis inspired him to develop the style that matches him. The Arabic Fusion was built over time as well as Kamal Musallam himself. The mix of pure Arabic music and Western instruments describe very well the style of the musician who launched his 6th album “Homemade in Rome” in April. With a taste for jazz, flamenco and Arabic music, Kamal Musallam has attracted a curious audience. “Whether Arab, Hispanic, jazz lover or even Indian and regardless of age, I like the fact that my audience is ready to discover new things” says the Kuwaiti.

64

MUSALLAM_MAY14.indd 64

5/11/14 2:22 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

the beginning of a story

Karen Rubio Lugo, Daniele Cappucci and Kamal Musallam

Le début d’une histoire Né au Koweit, Kamal a vécu en France ainsi qu’au Liban. De son séjour en France, il retient surtout la fête de la musique dans les rues de Paris, les concerts de jazz à la Villette et la musique qui habite la capitale à n’importe quel moment de la journée. Des musiciens, partout, tout le temps. «Il y a des musiciens de talents partout dans la ville, même dans le métro.» Une chance pour cet amoureux de musique depuis son plus jeune âge. Kamal découvre cette passion dès l’âge de trois ans. Elle ne le quittera plus. Encouragé par ses parents, tous deux attirés par l’art et la musique, Kamal doit beaucoup à ces derniers. «Ma mère m’a toujours poussé pour que les choses deviennent ce qu’elles sont aujourd’hui» livre le musicien. Et pourtant rien de prédestinait Kamal à devenir celui qu’il est aujourd’hui. D’abord architecte, il prend la décision à la fin des années 90 de se consacrer à sa véritable passion. Un déclic qui a changé sa vie. «Pour moi

Born in Kuwait, Kamal has lived in France and Lebanon. From his stay in France, he remembers the fête de la musique in the streets of Paris, Jazz concerts at la Villette and the music omnipresent in the capital at any time of day. Musicians, everywhere, all the time. “There are talented musicians throughout the city, even in the subway”. An opportunity for him as he’s been loving music since he was young. Kamal discovered this passion from the age of three. It never left him. Encouraged by his parents, both attracted by the art and music, Kamal owes them a lot. “My mother always pushed me to get things become what they are today”, says the musician. And yet nothing predestined Kamal to become who he is today. First architect, he decided in the late 90s to pursue his passion. A decision that changed his life. “For me it was an obvious choice. I’ve never seen it as a risk although my entourage thought is was. I had, and I still have, this huge passion for music and that day I decided that I would do everything to succeed as a musician and a producer”. Then follow moments of doubt and weakness. “At this time of transition, in 1998, I did not want to work in the field of architecture.

65

MUSALLAM_MAY14.indd 65

5/11/14 2:22 PM


Life in the Gulf La vie dans le Golfe

c’était un choix évident. Je ne l’ai jamais vu comme un risque bien que mon entourage pensait que c’en était un. J’avais et j’ai toujours cette énorme passion pour la musique et ce jour là j’avais décidé que je ferais tout pour réussir en tant que musicien et producteur.» S’en suivent des moments de doutes et de faiblesses. «A cette époque de transition, en 1998, je ne voulais pas travailler dans le domaine de l’architecture. J’ai choisi de faire des petits boulots comme peintre en bâtiment et même livreur de vins» avoue Kamal avant d’ajouter «lors de mes moments d’incertitude et d’hésitation, j’avais cette réaction immédiate qui était de me dire «Diable, ne me parle plus. Tout est clair, on continue !» Un exemple de persévérance qui l’a mené à Dubaï où il établit aujourd’hui une réelle connexion entre les musiques du monde.

Une évidence En plus d’être musicien, Kamal Musallam est également producteur. Un métier qu’il prend plaisir à exercer autant que celui de jouer. «J’aime tout ce qui est lié à l’industrie musicale. Ce qui m’attire le plus dans le fait d’être producteur c’est d’écrire une bonne musique et de la transformer dans une production sonore pour devenir publiquement et commercialement viable. Le passage entre l’idée de départ et le produit final est ce qui m’intéresse le plus. C’est un voyage très intime!» Parmi les artistes que Kamal produit, on retrouve The Gypsy Swing Project, Red ou encore Dwight Dickerson. 2014 annonce la sortie de son 6e album. Onze ans après son premier opus, Kamal a créé avec «Homemade in Rome» une superbe fusion de jazz, musique arabe et flamenco. «Maintenant que l’album est sorti, je vais faire venir mon groupe à Dubai pour plusieurs concerts.» Ses trois comparses d’Italie et du Mexique le rejoindront le 13 mai à l’Alliance Française de Dubai pour le lancement officiel de l’album.

I chose to do odd jobs as house painter or even wine deliverer” admits Kamal before adding “during my moments of doubt and hesitation, the immediate reaction was to say: devil, don’t talk to me any more. Everything is clear, let’s move forward!” An example of perseverance that led him to Dubai where he now creates a connexion between the music of the world.

ObviOUs In addition to being a musician Kamal Musallam is also a producer. A job he enjoys as much as playing. “I love everything that is related to the music industry. What attracts me most about being a producer is to write good music and turn it into sound production to become publicly and commercially viable. The transition between the initial idea and the final product is what interests me the most. This is a very intimate journey! “ Among the artists that Kamal produces, feature The Gypsy Swing Project, Red and Dwight Dickerson. 2014 announces the release of his sixth album. Eleven years after the first one, Kamal has created with “Homemade in Rome” a superb fusion of jazz, flamenco and Arabic music. “Now that the album is out, I will bring my group to Dubai for several concerts”. His three stooges from Italy and Mexico will join him on the 13th of May at the French Alliance of Dubai for the official launch of the album.

66

MUSALLAM_MAY14.indd 66

5/11/14 2:22 PM


Culture

67

BEAUBOURG_APR14.indd 67

5/11/14 2:08 PM


Al GAffAl rAcE Symbole du patrimoine émirien Une longue tradition maritime A symbol of the Emirati heritage A long maritime history Valérie Harzic Ward Selon la légende, Sinbad le marin aurait introduit les dhows - ces bateaux traditionnels en bois à deux mats portant chacun une voile trapézoïdale - il y a plus de quatre siècles. Aux EAU, les dhows ont le vent en poupe plusieurs siècles plus tard, grâce à la «Course Traditionnelle Al Gaffal des dhows de 60 pieds» qui clôture la saison sportive avant l’été. Cette coutume a été remise à l’honneur par S.A. Sheikh Hamdan Bin Rashid Al Maktoum en 1991, avec à la clé, le respect de la tradition et le sens de l’honneur

According to legend, Sinbad the sailor introduced the dhows - the traditional wooden vessels with two masts, each carrying a sail in the shape of a trapezium - more than four centuries ago. In the UAE, centuries later, dhows have wind in their sails, thanks to the «Al Gaffal Traditional 60 ft. Dhow Race» which closes the sport season before the summer. H.H Sheikh Hamdan Bin Rashid Al Maktoum has revived this heritage in 1991, fuelled by long-standing traditions and family honour.

68

DHOW_AL GAFFAL_MAY14.indd 68

5/11/14 2:21 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

69

DHOW_AL GAFFAL_MAY14.indd 69

5/11/14 2:21 PM


familial. Si à A l’époque ce sont 53 de 43 pieds (13,10 mètres) qui participent à l’aventure. En 2014 ce sont plus de 110 équipages qui se disputent l’honneur de franchir les premiers la ligne d’arrivée sur des dhows de 60 pieds (18,28 mètres). Habituellement réservée aux émiratis, la course s’est ouverte l’an dernier à une équipe allemande, soutenue par le prince de Bavière en personne. Cette année les français sont les invités de marque à l’occasion de leur première participation, avec 17 marins prêts à hisser les 400 m 2 de voiles conçues par North Sails, le fournisseur de l’America’s Cup et du Vendée Globe.

Starting with 53 dhows 43 ft. long (13.10 m), it now involves more than 110 crews which compete for the honour of crossing the finish line first on their 60-ft (18.28 m) dhows. Usually reserved for Emiratis, the race opened last year to a German crew, supported by the Duke of Bavaria himself. This time France is the distinguished guest on the occasion of its first participation, with a team of 17 sailors ready to raise 400 m2 of sails designed by North Sails, the supplier of the America’s Cup and the Vendée Globe. The day before the race, the various teams gather to share memorable moments: the sailors

70

DHOW_AL GAFFAL_MAY14.indd 70

5/11/14 2:21 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

La veille de la course, les différents équipages se retrouvent pour partager des moments mémorables: les marins s’affrontent dans une atmosphère festive pour mesurer leur courage, leur force et détermination. Un jeu qui évoque les cordes à l’aide desquelles les pêcheurs descendaient sous l’eau pour ramasser les huîtres et sur lesquelles ils tiraient pour remonter à la surface. Le jeu du lancer des 7 balles dans l’eau rappelle les plongées de 2 à 3 minutes que les pêcheurs effectuaient en apnée jusqu’à 50 fois dans la journée, à la recherche des huîtres. Les dhows de l’époque étaient peu maniables et lourds, pesant l’équivalent de 3000 à 6000 sacs - entre 300 et 600 tonnes -, la mesure se faisant traditionnellement en nombre de sacs de riz ou de dates. Au cours de ces longs voyages, dans des conditions difficiles, un nahham encourageait les pêcheurs: il était chargé de distraire l’équipage et entonner des chants rappelant leurs exploits et la nostalgie du pays.

confront each other in a festive atmosphere to measure their courage, strength and determination. A game using ropes reminds the ones used by the pearl divers when they went underneath the sea to find oysters and which they pulled to go back to the surface. The 7-ball toss brings to mind the time when the divers descended about 50 times in one day, for nearly 2 or 3 minutes, in search of oysters. The dhows were heavy and not very handy, weighing the equivalent of 3,000 to 6,000 bags - between 300 and 600 tons -, as they were traditionally measured in number of rice or dates bags. During these long trips, in harsh conditions, a

71

DHOW_AL GAFFAL_MAY14.indd 71

5/11/14 2:21 PM


nahham encouraged the divers: he was in charge of entertaining the crew and singing songs recalling their accomplishments and homesickness. Even nowadays, while they are training, men still sing aboard. On the day of the race, preparations start early, before sunrise. Departure is scheduled around 7am on Sir Bu Nair Island, 50 nautical miles (nearly 92.6 km) west of Dubai. An island that represents secular tradition and its rituals, and which applied to be listed on the Unesco’s World heritage list. A total of 20 species of coral and 58 species of reef fishes can be found there, including the Gobiodon Citrinus, which is usually absent from the Gulf.

SIR BU NAIR ET JUFAR, CHARGED WITH HISTORY In the 19th and beginning of 20th centuries, at a time when pearl diving was booming, 3,000 fishing vessels sailed across the Gulf in the Trucial States1, with a complement of 18 to 20 men on-board, namely 22,000 men absent from June to September. The dhows of a region were under the authority of a

Aujourd’hui encore, lors des séances d’entraînement, les hommes chantent à bord. Le jour de la course les préparatifs commencent tôt, avant le lever du soleil. Le départ est donné vers 7h, sur l’ île de Sir Bu Nair, à 50 nœuds nautiques (près de 92,6 km) à l’ouest de Dubaï. Une île, qui symbolise la tradition séculaire et ses rituels, en attente d’etre classée au patrimoine mondial de l’Unesco car on y trouve pas moins de 20 espèces de coraux et 58 espèces de poissons de récifs, dont le Gobiodon Citrinus d’habitude absent du Golfe Persique.

SIR BU NAIR ET JUFAR, DES LIEUX CHARGÉS D’HISTOIRE Au 19e et surtout au début du 20e siècle, à l’époque où la pêche perlière connaît un véritable essor, 3000

72

DHOW_AL GAFFAL_MAY14.indd 72

5/11/14 2:21 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

bateaux sillonnent le Golfe dans les Etats de la Trêve1 avec environ 18 à 20 hommes à bord, soit près de 22.000 hommes partis en mer de juin à septembre. Les dhows d’une région, placés sous l’autorité d’un Sheikh, embarquaient en même temps et ne revenaient que 120 jours plus tard, lors du ghaffal - le retour - d’où le nom de la course et le choix de l’île Sir Bu Nair, dernier arrêt avant le retour, après de longs mois d’absence. Aujourd’hui aussi, le temps d’une course, cette attente est symbolisée par la foule venue assister à l’arrivée des 3000 participants à Mina Seyahi et saluer le vainqueur qui agite son drapeau à damiers.

Sheikh. They all left at the same time and only came back 120 days later, during ghaffal - the return -, which gave its name to the race and has induced the choice of the island, Sir Bu Nair, the last stop before the journey back home after long months of absence. Today too, during the race, the days of waiting are symbolised by the crowd, present to welcome the 3,000 participants arriving at Mina Seyahi and greeting the winner who waves his chequered flag. The pearls of the region have always been famous for their exceptional lustre, due to the combination of fresh and salt-water streams that blend together in the Gulf waters.

73

DHOW_AL GAFFAL_MAY14.indd 73

5/11/14 2:22 PM


Du fait du mélange de courants d’eau douce et d’eau salée dans les eaux du Golfe, les perles de la région ont longtemps été réputées pour leur lustre exceptionnel. Elles connaissent leur heure de gloire en 1154 lorsque Jufar, près de Ras-al Khaimah, est reconnu comme un grand centre perlier. A tel point que quelques siècles plus tard, en 1850, le grand marchand vénitien de bijoux Gasparo Balbi y fait le déplacement pour choisir lui-même ses perles. Mais un coup fatal est porté à ce commerce, d’abord en 1869 avec l’ouverture du Canal de Suez, puis dans les années 30 et 40 avec la concomitance de la Grande Dépression et de la découverte japonaise des perles de culture. Grâce aux efforts de mémoire entrepris par les émiratis pour rendre hommage aux pêcheurs de perles qui plongent depuis l’Antiquité, les activités liées au dhow restent un mode de vie, intégré dans le système social. A Dubaï, la tradition est à l’honneur toute l’année au Village du Patrimoine dans le quartier de la Crique. Vous pouvez vous y promener sur les dhows. De quoi faire un véritable voyage à travers le temps.

They had their moments of glory in 1154 when Jufar, near Ras-al Khaimah was acknowledged as a major pearling area. To the point that a few centuries later, in 1850, the prosperous Venetian jewerly merchant Gasparo Balbi travelled all the way to Jufar to choose pearls personally. The combination of simultaneous events, first in 1869 with the opening of the Suez Canal, and later, in the 30’s and 40’s, the Great Depression and the discovery by the Japanese of cultured pearls give a fatal blow to the pearl trade. Thanks to the efforts put together by the Emiratis to pay a tribute to the pearl divers who have been diving since Antiquity, the dhow-related activities remain a way of life, integrated in the social system. Tradition is honoured throughout the year at the Heritage Village at the Creek, Dubai, where you can sail on the dhows. And embark on a journey through time.

Les Etats de la Trêve sont les différents émirats du Golfe Persique sous protectorat britannique de 1820 à 1971, devenus les Emirats Arabes Unis en 1971.

The Trucial States were a group of sheikhdoms in the Persian Gulf. A British protectorate from 1820 until 1971, they became the United Arab Emirates in 1971.

1

1

74

DHOW_AL GAFFAL_MAY14.indd 74

5/11/14 2:22 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

«Course Traditionnelle Al Gaffal des dhows de 60 pieds», le 17 mai. Arrivée à Mina Seyahi au Dubaï International Marine Club. www.dimc.ae

«Al Gaffal Traditional 60 ft. Dhow Race» on the 17th of May. The arrival will take place at Mina Seyahi at the Dubai International Marine Club. www.dimc.ae

75

DHOW_AL GAFFAL_MAY14.indd 75

5/11/14 2:22 PM


«Tramway diamant» L’alliance du luxe et de la technologie The “diamond tramway” The perfect combination of luxury and technology Valérie Harzic Ward Avec son nez en forme de diamant, ses fauteuils en cuir cousus main, ses classes “Gold” et “Argent”, c’est un véritable petit bijou que s’apprête à livrer Alstom à la ville de Dubaï. Un tramway de luxe pour une ville de luxe. Premier tramway du Golfe Persique, il devrait servir de vitrine au groupe français qui espère par la suite remporter le marché dans la ville voisine d’Abu Dhabi, face à une concurrence féroce. Initié par RTA , l’Autorité des Transports et des Routes du gouvernement de Dubaï, ce projet d’une valeur de 700 millions d’euros a été remporté en 2008 par le consortium formé par le français Alstom et le belge Besix, bien implanté dans la région. Mais la crise est passée par là. En 2009, faute de fonds, le projet est arrêté, pour reprendre de plus belle en 2010 grâce au plan de financement mis en place entre le consortium et la Coface, société d’assurance-crédit. Aujourd’hui le tramway est en passe de devenir une réalité : les premiers essais en janvier 2014 ont été concluants. Il devrait donc ouvrir ses portes au public en novembre 2014, après l’inauguration de la ligne par S.A. Sheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, VicePrésident et Premier Ministre des E.A.U, Emir de Dubaï.

With its diamond-shaped front nose, its handmade leather seats, its “Gold” and “Silver” classes, it is a real gem that Alstom is about to supply to the city of Dubai. A luxury tramway for a luxury city. The first tramway system in the Gulf region will most probably showcase the French group’s know-how in this part of the world, where it hopes to be able to win a contract in neighbouring Abu Dhabi, in spite of ferocious competition. An initiative by RTA, the Roads and Transportation Authority of Dubai, the 700 million euros project was signed in 2008 by the consortium formed by French company Alstom and Belgium-based Besix, already well established in the region. In 2009, affected by the crisis, the project stopped for lack of funding. It resumed in 2010, thanks to the financing plan established between the consortium and the credit insurer company Coface. Today the tramway is about to become a reality: the first tests in January 2014 have been successful. It is due to open its doors to the public in November 2014, after the inauguration of the line by H.E. Sheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, Vice-President and Prime Minister of the U.A.E, Ruler of Dubai.

76

TRAMWAY_MAY14.indd 76

5/11/14 2:20 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

Avec ses tramways Citadis, Alstom n’en est pas à son coup d’essai puisque les voitures créées dans les usines de La Rochelle circulent depuis 10 ans déjà à Angers, Bordeaux, Reims et Orléans. Conçus de manière à éviter les nuisances esthétiques, les Citadis se déplacent grâce à l’APS, l’Alimentation par le sol, sans caténaire, ce qui évite les câbles. Un système avancé qui permet au groupe français de différencier ses tramways de ceux de ses concurrents allemands et espagnols. A Dubaï, le tramway sera le premier au monde à APS sur l’ensemble de la ligne. Encastrée dans un troisième rail, central, l’alimentation fournira du courant électrique uniquement lorsque le tramway circulera, pour éviter tout risque, aussi bien pour les piétons que pour les usagers. S’étendant sur 10,6 km, en bord de mer, la ligne comprendra dans un premier temps onze stations reliant les quartiers touristiques du Mall of the Emirates et de Madinat Jumeira aux quartiers résidentiels de Jumeira Beach Residence et Dubaï Marina.

Alstom is not at its first try with its Citadis trains, since the tramsets designed in the La Rochelle plant have been operating for more than ten years in Angers, Bordeaux, Reims and Orleans. Engineered to preserve the environment, Citadis travel thanks to the APS groundlevel power-supply system that provides power to the tramsets, making it possible to do without catenaries, avoiding the need for cables. An advanced system that enables the French group to differentiate its trainsets from its German and Spanish competitors. In Dubai, the tramway will be the first in the world to be equipped with the APS ground-level supply system on the entire line: a third rail will power the machinery only when the trainsets are circulating, to avoid any risk for passengers and customers. The 10.6 km line along the seaside will include, in a first stage eleven stations connecting the tourist areas of Mall of the Emirates and Medinat Jumeira to the residential areas of Jumeira Beach residence and Dubai Marina.

A cUtting-edge technology Une technologie de pointe Les passagers ne devraient pas être déçus : Alstom a prévu de livrer onze tramways Citadis, exceptionnels à plus d’un titre. D’abord ils seront adaptés à une clientèle

Passengers will not be disappointed by the eleven Citadis tramways that Alstom is about to supply: they are exceptional, in more ways than one. They are tailored to demanding customers, accustomed to comfort: in

77

TRAMWAY_MAY14.indd 77

5/11/14 2:20 PM


exigeante, habituée au confort : outre la classe “Gold” avec des sièges larges et la classe “Argent” réservée aux femmes et aux enfants, comme dans le métro dubaïote, les stations seront fermées, vitrées et climatisées, dotées de portes palières gardant une température de 25 degrés en moyenne. Une première mondiale pour cet équipement de nouvelle génération tropicalisé, testé… en Autriche dans une salle reproduisant les conditions météorologiques extrêmes de Dubaï. Les trams pourront résister à une température extérieure de 50 °C en été, à une très forte humidité et à des tempêtes de sable. A cela s’ajoute un défi technique : la climatisation et les objets lourds, habituellement placés en bas des tramways, seront cette fois placés en hauteur en raison du système d’alimentation électrique par le sol. Par ailleurs, Alstom en proposant le « tramway diamant » reconnaissable à son avant à facettes ciselées, a privilégié l’esthétique, quitte à compliquer le nettoyage de cette élégante façade. Enfin en plus d’être recyclables à 98% et de consommer 10% d’énergie en moins qu’un tramway traditionnel, ceux-ci feront quatre fois moins de bruit que

addition to the Gold class with its large seats and its Silver class reserved for women and children - as in the Dubai metro -, the stations will be equipped with platform screen doors to maintain the air conditioning at an average of 25˚C. This tropicalized next-generation equipment will be a world premiere. Tested in … Austria in a room replicating Dubai’s extreme weather conditions, the tramways will resist external temperatures of 50 ˚C in the summer, high humidity and sand storms. To this we can add another technical challenge: the air conditioning and the heavy objects, usually placed in the lower side of the tramsets, will be placed height, since the electrical power will be provided through the ground. In addition, when Alstom decided to create a “diamond tramway” easily recognizable with its frontal chiselled facets, it favoured esthetics, disregarding the fact it would be more difficult to clean the elegant facade. Finally, not only are the tramways 98% recyclable and use 10% less energy than a traditional tram, but they also will be four times quieter than a motor traffic and will use ten times less petrol ten times less than a car. When Alstom-Besix was awarded the contract, the project had the advantage of presenting a turnkey solution, from the design to the installation, offering in addition a highly performing technology. The Urbalis system is the perfect example: the radio system facilitates the location of the trains and the communication between

78

TRAMWAY_MAY14.indd 78

5/11/14 2:21 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

le trafic automobile et consommeront dix fois moins qu’une voiture. Lorsque Alstom-Besix a remporté l’appel d’offre, le projet présentait l’avantage d’être clés en mains allant de la conception à l’installation, proposant de surcroît une technologie très performante. Le système Urbalis en est la parfaite illustration : ce système radio permet de localiser les trains et de faciliter la communication entre les voitures et les stations. Alstom a innové sur le design et l’équipement, en proposant de rajouter des vidéos embarquées ainsi que le contrôle à distance de la vitesse de freinage. Alstom assurera également la maintenance de tous les systèmes pendant 13 ans. Projet d’envergure, très attendu, le tramway de Dubaï, dont les couleurs évoquent le sable des dunes du désert émirien, fait déjà partie intégrante du panorama urbain : tandis que les écoles de conduite présentent d’ores et déjà les nouveaux panneaux de signalisation à leurs élèves, les sociétés immobilières ont commencé à spéculer sur un regain d’intérêt pour les quartiers de Dubaï Marina et de Jumeira Beach Residence, désormais très bien desservis par les transports en commun, notamment grâce aux navettes qui feront la liaison entre le tramway et le métro. Fort de ce premier succès, le consortium a de fortes chances de remporter la seconde phase du projet, qui comprendra l’extension de la ligne sur 4 km, ce qui représentera en tout 14,7 km de voies, 25 rames, 17 stations et un contrat estimé à 150 millions d’euros.

the train and the stations. Alstom has innovated on the design and the equipment, offering to add on-board video and a remote speed break control. Alstom will also be responsible for the maintenance of the transport system for a period of 13 years. The Dubai tramway, a highly-anticipated project, with an outside look that evokes the sand dunes of the U.A.E., is already part of the urban environment: while the driving schools have already started teaching their students the new signalling panels, the real-estate companies have started to speculate on a renewed interest for the Dubai Marina and Jumeira Beach Residence neighbourhoods. They are now well served by public transportation, and especially the shuttles that will liaise the tramway and the metro. With its first success, the consortium is very likely to win the second phase of the project, which will extend the line along 4 km, up to 14.7 km, 25 train rams and 17 stations, for an estimated contract of 150 million euros.

Le «tramway diamant» en queLques chiffres

¥ Des rames de 44 mètres de long ¥ 11 trains Citadis ¥ 7 voitures par rame, dont 2 réservées aux classes Gold et Argent (femmes et enfants) ¥ 408 passagers par rame ¥ Estimation : 27.000 passagers prévus en 2015, 66.000 à l’horizon 2020 ¥ 25 stations au total (11 en novembre 2014) ¥ 20 km/h en moyenne, 50 km/h vitesse maximale ¥ 42 min pour aller d’un bout de la ligne à l’autre (25 stations) ¥ Heures d’ouverture : 20h par jour, de 5h à 1h du matin.

a few figures about the «diamond tramway»

¥ 44 metres long tram ¥ 11 Citadis trains ¥ 7 cars per trainset, with 2 priority classes: Gold and Silver (women and children) ¥ 408 passengers per trainset ¥ Estimation: 27,000 passengers in 2015, 66,000 by 2020 ¥ 25 stations in total (11 in November 2014) ¥ Average speed: 20 km/h, Maximum speed : 50 km/h ¥ 42 min to across the entire line (25 stations) ¥ Opening hours: 20h per day, from 5am to 1 am.

79

TRAMWAY_MAY14.indd 79

5/11/14 2:21 PM


LA VIE EN VERT THE GREEN WAY OF LIFE

Carma, ou le cycle de vie d’une voiture Carma, or a car’s cycle of life Marc d’Anglure Croyez-vous en la réincarnation? Qu’en penseriez-vous pour votre voiture? Si vous avez répondu non à cette question, détrompez-vous: avec sa nouvelle usine de broyage de voitures, les EAU ont fait un autre pas en avant en matière de recyclage. Ce concept original répond à une nouvelle pandémie dans les EAU: des milliers de voitures en fin de vie, ou tout simplement devenues trop chères pour leurs propriétaires, sont abandonnées dans les petites rues ou sur les parkings des aéroports partout dans les Emirats. Ce faisant, elles prennent de la place et représentent simplement un gaspillage de matériaux qui pourraient théoriquement être réutilisés. C’est là que le nouveau concept de Bee’ah (la société leader au Moyen-Orient en matière d’environnement et de gestion des déchets) entre en scène. En plus des voitures, l’usine sera en mesure de traiter la ferraille légère de manière à ce qu’elle soit réutilisée par diverses industries. Les voitures hors d’état seront démantelées par “le destructeur” et les matériaux seront triés: les métaux précieux seront récupérés, les plastiques, les pneus, la sellerie, les câbles et pièces mécaniques seront recyclés ou remis à neuf par les entreprises de Bee’ah. Puisque l’un des plus gros problèmes avec le recyclage des voitures c’est que les propriétaires préfèrent abandonner leur véhicule dans la rue plutôt que de les mettre au rebut. Il reste à espérer que cette

Do you believe in reincarnation? How about for your car? Well, if you answered no to that question you might as well think again: with its new car-shredding plant, the UAE has made another step forward in recycling. This original concept has been brought by a new pandemic in the UAE: thousands of cars, having reached the end of their use or simply having become too expensive for their owners, are abandoned in back streets or on airport parking lots throughout the Emirates. As such, they take up space and simply become a waste of materials that could theoretically be used for second purposes. This is where Bee’ah’s (the Middle East’s leading environment and waste management company) new facility comes into play.

80

GREEN_MAY14.indd 80

5/11/14 2:20 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

nouvelle et efficace installation va changer les choses et encourager l’élimination appropriée des épaves indésirables. En outre, ce système est plus complet dans son démantèlement par rapport à un marchand de ferraille traditionel qui serait content de récupérer des pièces de rechange et vendrait la carcasse sur le marché international. Ici, nous avons affaire à une récupération totale, morceau par morceau de la voiture, de manière à réutiliser tous les composants. Ajoutez à cela que ce processus consomme beaucoup moins d’énergie et d’eau que la production de matériaux nouveaux, il devient donc très facile de comprendre pourquoi il suscite autant d’engouement. Aujourd’hui, l’installation est en place et prête à mâcher les voitures. Elle a été testée avec succès. La dernière question qui reste est celle de la quantité constante de voitures à lui fournir, mais étant donné le nombre de voitures abandonnées dans les rues des EAU, ceci ne devrait pas être un gros problème... En conclusion, lorsque son temps est venu, conduisez votre voiture un peu plus près du nirvana,ammenez-la au centre de recyclage de Bee’ah!

In addition to cars, the plant will be able to process light scrap metals in general and treat them so as to be usable once again in diverse industries. Dumped cars will be sliced up by “the shredder” and the materials will proceed to the following screening: valuable metals will be salvaged, plastics, tires, upholstery, cables and mechanical parts to be recycled or refurbished within the Bee’ah compound. Since one of the biggest problems with car recycling is that owners prefer to leave their cars in the street rather than get them scrapped, there is hope that such a new and efficient facility will change things and encourage proper disposal of unwanted cars. Furthermore, this facility is more thorough in its dismantling compared to a traditional scrap dealer who would be content with salvaging spare parts and selling the carcass on the international market. Here, we are dealing with a full, piece-by-piece recuperation of the car so as to use the components to their fullest extents. Add to it that this process consumes much less energy and water than producing virgin materials, it becomes very easy to understand why there is much excitement about it. As it is today, the facility is up and ready to chew its way through cars and has been tested successfully. The last remaining issue is to supply it with a steady amount of cars, but given the amount of cars left out in the streets of the UAE, that ought not to be much of a problem... In conclusion, bring your car one step closer to nirvana when its time comes, bring it to Bee’ah’s compound!

81

GREEN_MAY14.indd 81

5/11/14 2:20 PM


PORTRAIT DE FEMME PORTRAIT OF A WOMAN

RENCONTRE AVEC DEUX «GAZELLES» Le Rallye caritatif Cap Femina Aventure présente l’équipe #397, «Yallah Dubai», représentée par Carinne Abou-Huguet et Mathilde Rottembourg.

ENCOUNTER WITH TWO “GAZELLES” Charity Rally Cap Femina Aventure presents the team #397, “Yallah Dubai”, represented by Carinne Abou-Huguet and Mathilde Rottembourg

Equipe de choc! Mathilde Rottembourg, 41 ans, travaille pour ADPI et a créé la marque Twins Dubaï, des sandales commercialisées dans plus de 30 couleurs et textures différentes. Elle vit à Dubaï depuis 5 ans avec son mari, Jeff, et ensemble, ils ont construit de A à Z, un dhow sur lequel ils vivent paisiblement dans une marina à Dubaï. Carinne Abou-Huguet, 40 ans, vit à Dubaï depuis 10 ans avec David, son mari et leurs jumeaux âgés de 12 ans, Prune et Mathis.... Jumeaux? Twins? Quelque chose à voir avec le nom de la marque créée par Mathilde? “Quand je cherchais un nom pour ma marque, nous étions avec Carinne et ses enfants. Quand elle a demandé à son mari «Où sont les jumeaux» il

An amazing team Mathilde Rottembourg is 41. She works for ADPI and has created the brand Twins Dubai, sandals coming in more than 30 different colors and textures. She’s been living in Dubai for 5 years with her husband Jeff and together they built from scratch a dhow boat where they peacefully live in a marina in Dubai. Carinne Abou-Huguet is 40. She’s been living in Dubai for 10 years with David, her husband and their 12-year-twins, Prune and Mathis.... Twins ? Anything to do with Mathilde’s brand name? “When I was searching for my brand name, we were with Carinne and the kids and when she asked husband: “Where are the twins?”, it became obvious that my sandals would

82

CAPFEMINA_MAY14.indd 82

5/11/14 2:19 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

est devenu évident que mes sandales s’appelleraient Twins! Confesse Mathilde. Carinne, elle, est à l’origine de la marque de sacs et d’accessoires KeenBags. Elles se sont rencontrées il y a 5 ans et depuis leur amitié a grandi. Elle sont complémentaires aussi dans leur travail et organisent des ventes et des événements pour promouvoir leurs marques. Madame Magazine - Comment vous êtes vous impliquées dans ce projet? Carinne - Cela fait 6 ans que je rêvais de participer au Rallye des Gazelles, une version plus difficile du Rallye Cap Femina. Je regardais leur caravane annuelle et j’espérais trouver le meilleur copilote pour se joindre à moi! Quand j’ai demandé à Mathilde si elle serait prête à être celui-ci, elle a immédiatement dit oui et nous nous sommes lancées! MM – Pouvez-vous nous expliquer en quelques mots en quoi consiste le Rallye Cap Femina Aventure? Mathilde - Le Rallye Cap Femina Aventure est organisé

be named Twins ! Mathilde said. Carinne has created the brand KeenBags, that sells bags and accessories. They both met 5 years ago and since then their friendship has gone stronger. They are also very complimentary in their work, organizing sales and events to promote their brands. Madame Magazine - How have you been involved in this project? Carinne - For the past 6 years, I’ve been dreaming of participating to the Rally des Gazelles, a tougher version of the Rally Cap Femina. I was watching their yearly trailers and was hoping to find the best co-pilote to join me! When I asked Mathilde if she would be willing to be my buddy, she immediately said yes and off we went ! MM - What’s the Charity Rally Cap Femina Aventure? Mathilde - The Rally Cap Femina Aventure is organized every year since 4 years by the same organization as Rallye des Gazelles. It’s a non-speed rally, traditional navigation with daily road-books

83

CAPFEMINA_MAY14.indd 83

5/11/14 2:19 PM


chaque année depuis 4 ans par la même organisation que le Rallye des Gazelles. C’est un rallye sans notion de vitesse, à la navigation traditionnelle avec road-books quotidiens et une boussole. Pas de GPS, pas d’outils modernes pour aller d’un point A à un point B dans les dunes. Seules les femmes peuvent participer à cet événement. L’année dernière, il y avait 54 équipages soit 108 femmes pour cette épreuve de conduite et de navigation dans le sud du Maroc. L’objectif de ce défi est d’atteindre un village pauvre identifié à l’avance par Coeur de Gazelles, l’association caritative en charge du projet. Une fois dans le village, les équipes Cap Femina garent leurs voitures , quittent leur boussole et mettent leurs calculatrices de côté pour prendre un pinceau afin de repeindre l’ ensemble de l’école. Elles plantent aussi des arbres, installent les ordinateurs et les équipements et distribuent des cadeaux aux enfants. Nous nous sommes inscrites en janvier, avons présenté notre projet à des amis proches et des partenaires d’affaires et l’ensemble du processus s’est mis en route. MM – Avez-vous une formation spécifique? Carinne- Nous courons toutes les deux très souvent. Nous avons participé aux 10 km de Dubaï en janvier et mars dernier. Entre temps nous courons avec un groupe d’amis et faisons du sport, Mathilde de la boxe et moi du pilates. Comme nous vivons à Dubaï depuis pas mal de temps, la conduite dans le désert n’est pas une nouveauté pour nous. Le nouvel aspect

and a compass. No GPS, no modern tools to drive from point A to B in the dunes. Only women can participate to this event. Last year there were 54 teams so 108 ladies driving and navigating in south Morocco. The aim of this challenge is to reach a poor village previously identify by Coeur de Gazelles, the charity moi in charge of the project. Once in the village, the Cap Femina teams park their cars, leave their compass and calculators aside and grab a paintbrush to repaint the whole school. They also plant trees, install IT and sport equipments and distribute gifts to the kids. We registered in January, showcased our project to close friends and business partners and the whole process has started. MM - Any specific training? Carinne - We both run quite often. We participated to the 10 km in Dubai last January and last March. In between we run with a group of friends and do sport aside, Mathilde boxing and I do pilates. Since we’ve been living in Dubai for a long time, driving in the desert isn’t new for us. The new aspect of it is the orientation! Jeff, our navigation coach, prepares road-books and we practice in the desert aiming a final point only with a compass, the sun orientation and calculation based on the road-book. We love it! We also intent to have a mechanical training before leaving.

84

CAPFEMINA_MAY14.indd 84

5/11/14 2:19 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

est l’orientation! Jeff, notre entraîneur, prépare des roadbooks que nous utilisons dans le désert en visant un point final à l’aide seulement d’une boussole, de la position du soleil et des calculs basés sur le road-book. Nous adorons! Nous avons l’intention également de suivre une formation en mécanique avant de partir. MM - L’aventure commence en Octobre? Mathilde - En fait, elle a déjà commencé! La recherche de sponsors est une aventure en elle-même. Nous avons besoin de trouver des sponsors pour couvrir nos frais généraux (le coût d’inscription dont la moitié va au projet caritatif, la location de la voiture, les billets d’avion et autres accessoires et dépenses que nous avons besoin de couvrir). Une fois le budget bouclé, nous allons commencer la collecte de fonds pour l’association Coeur de Gazelles. Notre idée est de faire tout plus grand, comme Dubaï en a l’habitude. Nous aimerions arriver avec le montant le plus élevé jamais collecté pour cette association!!! Et nous nous battons pour cela. MM – Aujourd’hui, de quoi avez-vous besoin? Comme je l’ai dit, nous avons besoin de sponsors. Les entreprises qui sont prêts à faire partie de l’aventure, de soutenir un rassemblement de charité organisé pour les femmes dynamiques. Nous offrons une grande visibilité dans les médias, soit avant l’événement, pendant et après l’évènement. Pour sûr, cette équipe pilote avec le coeur. Nous suivrons Mathilde et Carinne dans leurs aventures, avant, pendant et après le rallye. J’imagine que cela fera quelques belles histoires à raconter.

MM - The adventure starts in October? Mathilde - In fact it has already started ! Finding sponsors is an adventure itself. We need to find sponsors to cover our general expenses (the registration cost from which half goes to the charity, the car rental and the f light tickets and other accessories and expenses we need to cover). Once the budget is completed, we’ll start the fund raising for the association Coeur de Gazelles. Our idea is to make everything bigger, like Dubai is used to, so we would like to arrive with the highest amount ever for this charity!!! And we fight for that. MM - What are your needs, now? Mathilde - As I said, we need sponsors. Companies that are willing to be part of the adventure, to support a charity rally organized for dynamic women. In return, we offer a great media visibility before, during and after the event. For sure, this team drives with the heart. We will follow Mathilde and Carinne before, during and after the Rallye. Lots of beautiful stories to tell I presume.

Contact: yallahdubai397@gmail.com Tel: 050 5857 543 Facebook: Yallah Dubai 397

85

CAPFEMINA_MAY14.indd 85

5/11/14 2:20 PM


HOTEL DU MOIS HOTEL OF THE MONTH

SaINT REgIS abU DHabI

Entre age d’or et art déco Le visiteur qui apprécie les grandes architectures et les dorures aimera le Saint Regis situé près de la corniche d’Abu Dhabi… Dans cet établissement hôtelier classé cinq étoiles ouvert en août dernier, tout n’est-il que lustres, marbres et couleurs thé...?

between golden age and art Deco The visitor who appreciates great architecture and gilding, will love the St. Regis, located near the Abu Dhabi Corniche ...In this five-star hotel opened in August, is it all about chandeliers, marble and tea colors...? Par Clothilde Monat

Des hauteurs et un tunnel

heights anD a tunnel

L a v ue panoram ique à par t i r du t rente troisième étage jusqu’au quarante-neuvième est spectaculaire. A ce sujet, l’avantage reste à l’appartement présidentiel en duplex «Abu Dhabi» qui ajoute le privilège d’être la plus haute suite suspendue du monde installée à 200 mètres au-dessus du sol entre les deux tours «Nation Towers». Cet espace de 1120 m2, accessible par hélicoptère puis ascenseur privé, constitue à lui

The panoramic view from the thirty-third floor to the forty-ninth is spectacular. By the way, the reward goes to the presidential duplex apartment “Abu Dhabi” which adds the privilege to be the highest suite in the world, suspended 200 meters above the ground between the two towers “Nation Towers”. This 1120 m2 space, accessible by helicopter and a private elevator, is in itself a hotel within a hotel with a spa

86

HOTEL DU MOIS_MAY14.indd 86

5/11/14 2:16 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

87

HOTEL DU MOIS_MAY14.indd 87

5/11/14 2:16 PM


seul un hôtel dans un hôtel avec spa aménagé comprenant sauna, hammam, jacuzzi et cabine de soin, cinéma prévu pour quatre spectateurs, majlis d’une grande capacité d’accueil et salle à manger conçue pour quatorze invités… La vue qu’offrent les 54 autres suites et les 283 chambres de l’hôtel est tout aussi exceptionnelle. En contrebas, apparaît la plage privée de l’établissement à laquelle le visiteur accède par un très long tunnel qui permet d’éviter de traverser la route.

equipped with sauna, hammam, jacuzzi and treatment room, a cinema scheduled for four spectators, a large capacity majlis, a reception and dining room designed for fourteen guests ... the view offered by the other 54 suites and 283 rooms of the hotel is equally exceptional. Below appears the private beach of the hotel accessible by a very long tunnel that avoids crossing the road.

88

HOTEL DU MOIS_MAY14.indd 88

5/11/14 2:17 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

DES LUSTRES ET SCINTILLEMENTS Ce n’est pas un hasard si des événements prestigieux et des soirées « jazz » ou « Charleston » ont déjà eu lieu au « Crystal lounge », dans cet intérieur baigné d’un luxe ostentatoire que n’aurait pas renié Gatsby. L es lieux, d’inspirat ion «Age d’or américain» et Art déco, s’y prêtent, comme la tradition festive inaugurée, il y a un siècle, par le fondateur du premier hôtel Saint Regis, John Jacob Astor IV. Le grand escalier sert aussi à l’occasion de séances de photos de mode. Ce cadre, imaginé par Hirsch Bedner et ses associés (HBA) met en valeur les robes et les bijoux. Ajoutons que c’est une diplômée en gemmologie émirienne, Azza Al Qubaisi, qui a contribué à façonner la touche arabe de l’hôtel.

CHANDELIERS AND FLICKERING It is not a coincidence if prestigious events and “jazz” or “Charleston” evenings have already occurred in the “Crystal Lounge” which is bathed in an ostentatious luxury that Gatsby would not have denied. The place, i nspi red by “A mer ica n Golden Age” and Art Deco suites to this, as the festive tradition inaugurated, a century ago by the founder of the first Hotel Saint Regis, John Jacob Astor IV. The grand staircase is also used for fashion photo shootings. This framework, designed by Hirsch Bedner and Associates (HBA) highlights dresses and jewelry. Knowing that it is an Emirati graduated in gemology, Azza Al Qubaisi, who helped shape the Arab touch of the hotel.

89

HOTEL DU MOIS_MAY14.indd 89

5/11/14 2:17 PM


90

HOTEL DU MOIS_MAY14.indd 90

5/11/14 2:18 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

La ronde des saveurs Le spa offre des soins agréables dans une atmosphère toute en or et blanc. Son nom, « Remède Spa » laisse augurer tout un programme de traitements qui permettent la détente et la jouvence. Ainsi, l’usage de la paraffine pour envelopper le pied procure-t-il cette impression recherchée de régénérat ion du corps. Pour satisfaire les palais, les restaurants dirigés par le chef étoilé anglais Gary Rhodes servent des plats savoureux, à la «villa Toscana» ou à «Rhodes 44». Les fromages sont sélectionnés pour offrir une palette intéressante joliment mise en valeur par l’utilisation de petites étiquettes qui indiquent le nom des produits.

The dance of fLavours The spa offers pleasant care in a gold and white atmosphere. Its name, “Remède Spa” promises a program of treatments that allows relaxation and rejuvenation. Thus, the use of paraffin to wrap the foot provides the impression of regeneration of the body. To satisfy the most refined palates, the restaurants led by English M ichelin-starred chef Gary Rhodes serve tasty dishes, et the “villa Toscana” or at “Rhodes 44”. The cheeses are selected to offer an interesting palette nicely highlighted by the use of small labels that indicate the name of the products.

91

HOTEL DU MOIS_MAY14.indd 91

5/11/14 2:18 PM


Attendre que le temps pAtine l’hôtel…

WAit for time to give A pAtinA to the hotel...

Pour autant, l’établissement est encore trop jeune pour que l’on soit subjugué… On se prend à rêver d’un accueil en chambre plus efficace et plus personnalisé, d’un service qui éviterait au client des désagréments un peu trop nombreux, de l’élimination des nuisances sonores engendrées par la plage voisine. Et si l’encrage trop marqué de l’hôtel dans la ville est à regretter aussi parce qu’il empêche le visiteur de se sentir dans un univers d’exception, on pourra espérer, dans un avenir proche, se ressourcer au moins dans

However, the hotel is still too young to be overwhelming... We dream of a more efficient and more personalized room service avoiding the too many inconveniences to the customer, the elimination of noise generated by the beach nearby. And if we can regret the hotel to be rooted in the city, because it prevents the visitor to feel in a world of exception, we can expect, in a near future feeling more in a resort atmosphere, once other palm trees have offered their

92

HOTEL DU MOIS_MAY14.indd 92

5/11/14 2:18 PM


La vie dans le Golfe Life in the Gulf

une atmosphère plus propice à la villégiature, une fois que d’autres palmiers auront offert leur protection ombellifère et que les murets en béton auront été cachés. Il faut espérer qu’avec le temps, l’établissement, qui appartient au groupe Starwood et à une chaîne hôtelière réputée pour la grande qualité des services offerts, soit à la hauteur de nos attentes...

protective shadow and concrete walls have been hidden. Let’s hope that over time, the hotel, which belongs to the Starwood group and to a hotel chain renowned for the quality of the services, meets our expectations...

93

HOTEL DU MOIS_MAY14.indd 93

5/11/14 2:19 PM


PLACE STANISLAS ©Ville de Nancy

94

NANCY_MAY14.indd 94

5/11/14 3:27 PM


Evasion Escaping

Si Nancy m’était conté... A 1h 30 de Paris par TGV, la capitale historique du Duché de Lorraine, avec son ensemble XVIIIe inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco, offre l’image d’une ville élégante. Grâce à la mise en valeur de ses atouts culturels et architecturaux, Nancy bénéficie aujourd’hui d’un rayonnement international...

Fancy Nancy 1h30 min from Paris by TGV, the historic capital of the Duchy of Lorraine, listed as World Heritage by UNESCO for its 18th century buildings, offers the image of an elegant city. Through the development of its cultural and architectural assets, Nancy now enjoys an international reputation... Clothilde Monat

A pArtir de lA brAsserie excelsior, remonter le temps En sortant du TGV, le passager emprunte la rue Poincaré et résiste difficilement à l’envie de jeter un coup d’œil à la décoration Art Nouveau de «l’Excelsior», établissement mythique que l’on appelle encore parfois «Brasserie Flo». Rue Gambetta, le regard oblique aussi vers le «27», un restaurant contemporain aux boiseries claires dont l’adresse est également à retenir. Mais à l’arrivée sur la place Stanislas, plus rien

From the excelsior brewery, bAck in time Leaving the TGV, the passenger takes the rue Poincaré and hardly resist the urge to take a look at the Art Nouveau design of the “Excelsior”, mythical institution that is still sometimes called “Brasserie Flo”. Rue Gambetta, the sight turns to the “27”, a contemporary restaurant with light woodworks which is also an address to remember. But upon arrival at the Place Stanislas, nothing will prevent you from staring... The breath is lost to such a testimony of the 18th century architecture!

95

NANCY_MAY14.indd 95

5/11/14 3:27 PM


RUE DE GUISE ©Ville de Nancy

n’empêche la prunelle de se fixer… Le souffle se perd devant un tel témoignage de l’architecture XVIIIe! Les grilles en fer forgé dorées à l’or fin soulignent la beauté de l’ensemble qu’il est convenu d’apprécier à partir de l’hôtel de la Reine. Après avoir quitté ces lieux somptueux, le visiteur est invité à parcourir différentes époques afin de rejoindre l’ancienne demeure du duc d’Haussonville, aujourd’hui hôtel de charme quatre étoiles: le XVIIIe, lorsqu’il emprunte l’arc Héré pour fouler la place de la Carrière redessinée au siècle des Lumières ; le XIXe, quand il dépasse la basilique Saint Èpvre; le XVIe, dès qu’il parvient aux balustrades de l’hôtel qui ont gardé trace du style gothique flamboyant….

L’arc Héré

Grilles Place Stanislas ©Ville de Nancy

The wrought iron gates, gilded in fine gold, highlight the beauty of the whole area, which you should admire from the hotel de la Reine. After leaving this magnificent place, visitors are invited to stroll in different centuries to reach the former home of the Duke of Haussonville today charming four- star-hotel: the 18th century, when they go through the arc Héré to walk on the Place de la Carrière redesigned during the Age of Enlightenment; the 19th when they pass by the Basilica of St. Epvre; the 16th when they reach the balustrades of the hotel which still have traces of the Gothic style...

96

NANCY_MAY14.indd 96

5/11/14 3:27 PM


Evasion Escaping

L’horLoge des frères Marchand en ViLLe-VieiLLe

The Marchand’s broThers cLock in oLd Town

Vous quitterez l’atmosphère très intime de l’hôtel pour rejoindre, par les rues pavées, le Nancy moyenâgeux joliment mis en valeur, le soir, par les éclairages. La porte de la Craffe qui limitait l’accès de la ville au XIVe constitue un émouvant vestige du passé. Le nez au vent, le promeneur apprécie les façades des maisons, les portes et les échauguettes. La flânerie s’achève souvent chez les frères Marchand au milieu de la Grande

You will leave the intimate atmosphere of the hotel to reach, by the cobbled streets, the medieval Nancy nicely enhanced, in the evening, by the lightings. The door of la Craffe, which limited the access of the city in the 14th century, is a moving remains of the past. Then, the walker will appreciate the facades of the houses, the doors and the watchtowers. The wandering often ends at the Marchand brother’s, in the middle of the

97

NANCY_MAY14.indd 97

5/11/14 3:27 PM


Grande Rue ©Ville de Nancy

Grande Rue because they serve a traditional cuisine from the Lorraine region. Gourmets may prefer mature cheeses arranged on the plate in the position of the numbers on a clock... It shows that time passes slowly in this “chic bistrot”...

The Time To live in a rising ciTy After a night spent in the slipstream of the duc de Guise, a visit of the Ducal Palace, now

Hôtel de Guise

Rue car ils servent une cuisine traditionnelle lorraine réputée. Les gourmets pourront préférer les fromages longuement affinés disposés dans l’assiette selon la position des chiffres sur une horloge… C’est que le temps s’écoule lentement dans ce «bistrot chic» où les arômes n’en finissent pas d’éclore sous le palais…

98

NANCY_MAY14.indd 98

5/11/14 3:28 PM


Evasion Escaping

Le temps de vivre dans une viLLe renaissante Après une nuit passée dans le sillage du duc de Guise, une visite du Palais Ducal, désormais musée Lorrain, permet de comprendre l’histoire de la ville. Les pas se portent, en fin de matinée, loin des gargouilles de la façade, vers la place Saint Èpvre où il fait bon lézarder au «café Pinocchio», parce qu’il est ensoleillé et donne l’occasion d’ouvrir un livre. On apprend ainsi que c’est à la fin du XVe que l’initiative d’agrandir la

musée Lorrain, allows understanding the history of the city. Heading, late morning, far from the gargoyles of the façade, towards the place St. Epvre where it is so pleasant to stop at the «café Pinocchio», in the sun, taking the opportunity to open a book. We learn as well that it was at the end of the 15th that the initiative to expand the medieval town was taken and how Charles III decided to create, a century later, the new city that grew until the 17th. Today, this centre is

terrasses place stanislas @Regine Datin

99

NANCY_MAY14.indd 99

5/11/14 3:28 PM


ville médiévale a été prise et comment Charles III a fini par créer, un siècle plus tard, la Ville Neuve qui s’est développée jusqu’au XVIIe. Aujourd’hui, ce centre est le cœur de l’activité commerçante, notamment grâce au marché couvert qui accueille les meilleurs producteurs du pays lorrain et abrite quatre restaurants dont celui de la poissonnerie Schaller. Les Nancéiens lient facilement conversation tandis que les touristes découvrent les axes Saint-Jean et Saint-Dizier où sont installées les boutiques de mode. Au hasard des rues avoisinantes, des constructions Art Nouveau apparaissent fortuitement: pharmacies, banques, anciens établissements ou magasins… Nancy Art Nouveau Rue Félix Faure

Nancy Art Nouveau Excelsior

the heart of the shopping activity, including through the covered market, which welcomes the best producers of the Lorraine region and houses four restaurants including the one of Schaller’s fishmonger. The people of Nancy easily talk while tourists discover the Saint-Jean and Saint- Dizier streets, where you will find fashion boutiques. Walking in the surrounding streets, Art Nouveau buildings appear fortuitously: pharmacies, banks, institutions or old shops...

100

NANCY_MAY14.indd 100

5/11/14 3:28 PM


Evasion Escaping

L’Art NouveAu : Le temps des fLeurs Car, ne l’oublions pas, la ville est également connue à l’étranger pour avoir été le foyer de l’Ecole de Nancy. Des artistes de tous bords ont contribué à élaborer ce style architectural et décoratif que l’on a appelé l’Art Nouveau, caractérisé par l’influence des motifs floraux. La visite au musée de l’Ecole de Nancy permet d’apprécier la diversité des œuvres créées: mobiliers, vitraux, objets décoratifs notamment en pâte de verre des ateliers Daum, luminaires… En attendant que la maison Majorelle soit prochainement embellie, le visiteur prend plaisir à se promener dans l’un des fiefs Art Nouveau de la ville, le parc du Saurupt, où cinq maisons très différentes ont été construites. Et, pour rester dans l’ambiance du quartier, il pourra passer la nuit à «La Villa 1901» une maison d’hôte installée non loin des établissements Gallé dans une belle demeure bourgeoise. Le lendemain, il faudra reprendre le chemin de la gare, en passant par l’Excelsior…

La Maison Majorelle

Art NouveAu: time fLowers

For let us not forget, the city is also known abroad for being the home of the School of Nancy. Many a r t i s t s h ave he lp e d to develop the architectural and decorative style called Art Nouveau, characterized by the influence of floral motifs. From a visit to the museum of the Ecole de Nancy you can appreciate the diversity of the works created: furniture, stained glass, decorative objects including Daum glass mosaic workshops, lighting... Until the Majorelle house would soon be embellished, the visitor enjoys the walk in one of the town’s strongholds of the Art Nouveau, the Saurupt park, where five very different houses were built. And to remain in the atmosphere of the neighborhood, he can spend the night at “ Villa 1901 “ a guesthouse located near the musée de l’école de Nancy in a beautiful mansion. The next day, you will head back to the station through the Excelsior...

Une cité dans l’air dU temps

a city in tUne with the times

Rénovation des musées, création d’un secteur piétonnier, place Stanislas, avènement du StanWay qui parcourt la ville sur rails : les innovations sont réelles à Nancy, à grande échelle mais aussi sur le petit écran des smartphones. Deux exemples : l’application «Parcours Grüber dans Nancy» immerge au cœur de l’Art nouveau, la technologie QR codes permet de flasher le tronc des arbres nancéiens, symboles du poumon vert d’une ville traditionnellement boisée et fleurie qui se veut de plus en plus écologique...

Renovation of museums, creation of a pedestrian area, Place Stanislas, advent of Stanway, which crosses the city on rails: innovations are real in Nancy, on a large scale but also on the small screen of the smartphones. Two examples: the application “Parcours Grüber in Nancy” immerses in the heart of the Art Nouveau, the QR code technology allows to flash the trees’ trunks, symbols of the green lung of a city traditionally wooded and flowery which wants to be more sustainable...

101

NANCY_MAY14.indd 101

5/11/14 3:28 PM


Palais lobkowicz

Une Révolution de Velours

a Velvet Revolution Christel de Noblet

Assise à la terrasse du palais Lobkowicz, surplombant la ville qui s’éveille sous les premiers rayons de soleil du printemps, j’écoute William Lobkowicz me parler de sa formidable aventure. La famille Lobkowicz est l’une des plus anciennes familles de Bohême, anoblie au XVème siècle, Princes du Saint Empire, Grands Chanceliers de Bohême, elle est installée, depuis la fin du XVIème siècle, dans ce palais situé dans le centre historique de Prague, classé au Patrimoine mondial. Mécènes à travers les âges, assemblant en 700 ans une extraordinaire collection d’instruments de musiques anciens, de manuscrits originaux, quelques 65.000 livres rares, des céramiques, des armes et armures ainsi que de nombreuses œuvre de Canaletto, Cranach, Rubens, Véronèse et même le tableau le plus extraordinaire de la République tchèque, la ‘fenaison’ de Brueghel l’Ancien, ces œuvres d’art témoignent de la formidable richesse de cette famille.

Sitting at the terrace of the Lobkowicz Palace, overlooking the city awakening under the first rays of spring sun, I listen to William Lobkowicz telling me about his great adventure. The Lobkowicz family is one of the oldest of Bohemia, ennobled in the 15th century, Princes of the Holy Empire, Great Chancellors of Bohemia, installed since the end of the 16th century in this Palace in the historic centre of Prague, a U NESCO world heritage site. Patrons through the ages, assembling in 700 years an extraordinary collection of ancient music instruments, original manuscripts, some 65,000 rare books, ceramics, weapons and armours as well as many works of art by Canaletto, Rubens, Cranach, Veronese and even the most extraordinary painting of the Czech Republic: “The Hay Harvest” of Brueghel the Elder all of which reflect the great wealth of this family.

102

LOBKOWITZ_MAY14.indd 102

5/11/14 3:26 PM


Evasion Escaping

“OUR FAMILY LOST EVERYTHING TWICE AND RECOVERED IT ALL... TWICE” The most exciting part of the story of William Lobkowicz takes place in the last century during which the events concerning the possession of the palace and its fabulous collections seem extracted from a novel. First confiscated by the Nazis in 1939, then returned to Prince Maximilian Lobkowicz,a prominent politician and William’s grandfather, they were again confiscated in 1948

‘NOTRE FAMILLE A TOUT PERDU DEUX FOIS ET TOUT RÉCUPÉRÉ… DEUX FOIS AUSSI’ La partie la plus palpitante du récit de William Lobkowicz se déroule au siècle dernier durant lequel les péripéties qui entourent la possession du palais et ses fabuleuses collections tiennent du rom a n . Con f i squé s u ne première fois par les Nazis en 1939, puis restitués au Prince Maximilian Lobkowicz, homme d’Etat proéminent et grand-père de William, ils furent confisqués à nouve au e n 19 4 8 pa r le s communistes. Fuyant leur pays natal, les Lobkowicz s’installeront

103

LOBKOWITZ_MAY14.indd 103

5/11/14 3:26 PM


by t he com mu n i st s. F le ei n g t hei r homeland, t he L obkow icz settled in the U.S. until 1989. But the adventure does not stop there. William Lobkowicz tells me how, with his wife Alexandra, they followed hour by hour, from the United States, the events of the Velvet Revolution which put an end to forty years of communism and how, straight after, they decided to leave Boston to come back and settle in Prague to take advantage of the laws of restitution and try to reconstruct the family patrimony.

aux USA jusqu’en 1989. Mais l’aventure ne s’arrête pas là. William Lobkowicz me raconte comment, avec son épouse Alexandra, ils ont suivi heure par heure, depuis les Etats-Unis, les événements de la Révolution de Velours qui mettaient fin à quarante années de communisme, et comment dans foulee ils décident de quitter Boston pour venir s’installer à Prague afin de profiter des lois de restitution des biens et tenter la tache titanesque de reconstituer le patrimoine familial.

William lobkoWicz, entrepreneur and contemporary hero Sixteen years later, ten castles and a significant part of his ancestors’ fabulous collections have been given back to William Lobkowicz. But, not having the means to maintain and to enhance all of them, William Lobkowicz decided, “in order to be practical and not romantic”, to give two of them to the cities on which where they are located and

William lobkoWicz, entrepreneur et héros contemporain Sei ze ans plus t a rd, Wi l l ia m Lobkowicz s’est vu restituer dix château x et u ne g r a nde pa r t ie des fabuleuses collections de ses a ncêt res. M a is n’aya nt pas les moyens de toutes les ent retenir et les mettre en valeur, William Lobkowicz a pris le parti, ‘afin d’être pratique et non romantique’, d’en donner deux aux municipalités sur lesquelles ils étaient situés et d’en

104

LOBKOWITZ_MAY14.indd 104

5/11/14 3:26 PM


Evasion Escaping

vendre quatre pour se concentrer sur la sauvegarde des plus importants. ‘Nous devons gérer les palais que nous conservons de manière à ce qu’ils deviennent autofinancés’ me dit un homme familier avec le pragmatisme économique américain car la force de William Lobkowicz, diplômé d’Harvard où il étudia l’histoire européenne, est de pouvoir allier les valeurs entrepreneuriales de l’Amérique, pays où il a été élevé, avec un grand sens de l’Histoire et du rôle que sa famille y a joué.

to sell four to focus on the preservation of the most important ones. “We need to manage the palaces we keep in a way that they become selffunded” told me a man familiar with American economic pragmatism because the strength of William Lobkowicz, graduate from Harvard where he studied European history, is to combine the American entrepreneurial values, the country where he was raised, with a great sense of history and of the role that his family played in it.

105

LOBKOWITZ_MAY14.indd 105

5/11/14 3:26 PM


Conserver pour transmettre Wi l l ia m L obkow icz se voit com me le dépositaire du patrimoine familial. “Notre but est d’ouvrir ce patrimoine au plus grand nombre. Nous avons en conséquence le devoir de le montrer, de le rendre accessible au public…” Après trois ans de travaux, William Lobkowicz a ouvert au public, en avril 2007, une grande partie de cette collection princière. Si ces objets rassemblés valent en soi la visite, l’audio guide qui l’accompagne est d’une qualité exemplaire et explique que le Palais Lobkowicz soit devenu l’attraction numéro un de Prague (voir Tripadvisor). Les explications que l’on écoute en se promenant de salle en salle sont émaillées d’anecdotes racontées par les différents membres de la famille sur un fond musical sélectionné par William Lobkowicz. ‘En mettant des morceaux de musique écrits par des grands compositeurs associés à l’histoire de notre famille, comme Beethoven dont les manuscrits originaux des Quatrième et Cinquième symphonies

Keep to transmit William Lobkowicz sees himself as the custodian of the family heritage. “Our goal is to open this heritage to the greatest number. Accordingly we have the duty to showit, to make it accessible to the public...” After three years of work, William Lobkowicz opened a great part of this princely collection to the public in April 2007. If this collection of objects is worth the visit, the audio guide that accompanies it is of an exemplary quality, which helps to explain that the Lobkowicz Palace has become the number one attraction in Prague (see Tripadvisor). The explanations you listen to, while walking from room to room, are peppered with anecdotes narrated by various family members and accompanied by a musical background selected by William Lobkowicz. “By adding music written by great composers, associated with the

106

LOBKOWITZ_MAY14.indd 106

5/11/14 3:26 PM


Evasion Escaping

sont exposés dans la salle de musique, je cherche à toucher les âmes des gens qui viennent visiter le palais’. Cet excellent outil permet de créer un lien entre les objets et les tableaux exposés et la famille qui les a collectionnés. Il rend le visiteur presque intime avec les Lobkowicz, sentiment encore renforcé par le fait que William Lobkowicz, très présent dans les lieux, n’hésite pas à demander aux visiteurs leurs impressions, à prendre le temps d’une explication… A visiter absolument!

history of our family, like Beethoven whose original manuscripts of the Fourth and Fifth symphonies are exposed in the music room, I try to touch the souls of people who come to visit the palace. This great tool creates a link between objects and paintings exposed and the family who has collected them. It makes visitors feel closer to the Lobkowicz, and it is reinforced by the fact that William Lobkowicz, very present on site, does not hesitate to ask for their impressions impressions, and takes the time to give explanations... A must see!

Le Palais Lobkowicz est ouvert toute l’année de 10h à 18h. L’exposition ‘Une collection princière’ ouvre à 10h30. Les audio-guides sont disponibles en français. Un tour guidé peut être réservé en avance. Un concert de musique classique est donné tous les jours, à 13h, dans la salle de concert dont les plafonds peints ont été restaurés récemment. Pour poursuivre la découverte des richesses de la famille Lobkowicz, il faut aller, aux portes de Prague, visiter Nelahozeves, château renaissance, dans lequel se tient une exposition intitulée : “Appartements privés: une famille noble chez elle’

The Lobkowicz Palace is open all year from 10am to 6pm. The exhibition “A Princely Collection” opens at 10:30. Audio guides are available in English. A guided tour can be booked in advance. A classical music concert is given every day at 1pm, in the concert hall where painted ceilings have been recently restored. To continue exploring the riches of the Lobkowicz family, visit Nelahozeves Renaissance castle, near Prague, in which is presented an exhibition entitled “Private spaces: a noble family at home”

Lobkowicz Palace, Jirská 3, 119 08, Prague 1 - Prague Castle, Czech Republic / Tel.: +420 233 312 925 / www.lobkowicz.cz

107

LOBKOWITZ_MAY14.indd 107

5/11/14 3:26 PM


WEB J’en rêvais, Muzéo l’a fait! L’ancêtre qui ferait si bien sur les murs du salon, une vue en perspective des jardins de Versailles au dessus de la console, une typo surréaliste de Raoul Hausmann pour votre bureau ou deux tahitiennes de Gauguin pour ensoleiller la salle de bain, tout est possible avec Muzéo, agence spécialiste de la reproduction iconographique, référence sur le marché français dans le domaine de la reproduction d’œuvres d’art.

MUZEO fulfilled my dreams! The ancestor that would look so well on the living-room walls, a perspective view of the gardens of Versailles above the console, a Raoul Hausmann’s surreal typo for your office or two Tahitians girls by Gauguin to brighten the bathroom, everything is possible with Muzéo, an agency specialized in iconographic reproduction, reference on the French market in the reproduction of works of art. Christel de Noblet Référence qui a conquis les grands noms du design et de la décoration, comme Philippe Starck ou Jacques Garcia, séduits par ses réponses sur-mesure, Muzéo met, depuis peu, à la portée de chacun ses services exceptionnels grâce à son nouveau site internet. “Nous voulons

Muzéo is a reference that has conquered the big names in design and decoration, such as Philippe Starck or Jacques Garcia, seduced by Muzéo’s tailor-made responses, but which is now accessible to anyone thanks to its new website. “We want to offer to the public what

108

WEB_MAY14.indd 108

5/11/14 3:26 PM


Maison Home

Sailing Boat Edward Hopper © Bridgeman

Intérieur de la Mosquée de Mourestan au Caire Adrien Dauzats, © RMN /Droits réservés

offrir au grand public ce qui était jusqu’à présent réservé aux professionnels” explique le très dynamique Eric Angiboust, un ancien de la FNAC, devenu il y a peu patron de cette PME de vingt deux personnes.

Eric Angiboust

was previously reserved for professionals” says dynamic Eric Angiboust, who used to work for the FNAC and who became not long ago the owner of this SME with twenty two employees.

AN IMPRESSIVE CATALOGUE UN CATALOGUE IMPRESSIONNANT Amateur d’art contemporain, de gravures anciennes, de scènes orientales ou de toiles impressionnistes: à chaque sensibilité son œuvre d’art. Muzéo propose également, grâce à son comité d’experts en photographie contemporaine, une sélection pointue des meilleures oeuvres

Fan of contemporary art, antique prints, oriental scenes or impressionist paintings: for each sensibility there is a work of art. Muzéo also offers, through its committee of experts in contemporary photography, a careful selection of the best current photographic works, in limited edition. With a catalogue that includes not less than 200 000 references the hardest

109

WEB_MAY14.indd 109

5/11/14 3:26 PM


Verdun Felix Vallotton ©RMN

Atelier Muzéo

part is to make a choice. But again Muzéo pampers its customers through innovative, funny and hyper-effective tools. Optimized search engine, search by image similarity (you take a picture, in a museum or on internet, of a painting you like and Muzéo will suggest works that look similar). The paths that lead to the discovery are numerous... mèr e Jeune tigre jouant avec sa Eugène Delacroix ki ows and © RMN /Hervé Lew

photographiques actuelles, en tirage limité. Avec un catalogue qui regroupe pas moins de 200 000 références le plus dur est de choisir. Mais là aussi Muzéo dorlote ses clients grâce à des outils innovants, ludiques et hyper efficaces. Moteur de recherche optimisé, recherche par similarité d’images (vous prenez en photo dans un musée, ou sur internet, d’un tableau qui vous plait et Muzéo décline des œuvres qui s’en approche). Les chemins qui mènent à la trouvaille sont multiples...

CHOICE, QUALITY In addition to an incredible choice, Muzéo offers an incomparable quality. Whether you choose a reproduction of painting on canvas, a print on paper grain or a laminated photograph on aluminium, the print quality and color fidelity is guaranteed by Muzéo. They are so confident in their work that you have 15 days to return it for free if you are not satisfied with the result... Small, medium or large, three sizes are offered, always in accordance with the scaling of the image. As far as frame is concerned, again you have a choice: simple sticks or shadowbox, wooden or aluminium frame, all entirely made to measure.

110

WEB_MAY14.indd 110

5/11/14 3:26 PM


Maison Home

Le choix, La quaLité En plus d’un choix incroyable, Muzéo offre une qualité incomparable. Que vous choisissiez une reproduction de tableau sur toile, une estampe sur papier à grains ou une photographie contrecollée sur aluminium, la qualité d’impression et la fidélité des couleurs est garantie par Muzéo. Ils sont tellement sûrs de leur travail que vous avez quinze jours pour le renvoyer gratuitement si vous n’êtes pas satisfait du résultat… Petit, moyen ou grand, trois formats sont proposés, toujours dans le respect de l’homothétie de l’image. Coté encadrement, ici aussi vous avez un large choix: simples baguettes ou caisses américaines, en bois ou en aluminium, l’encadrement est entièrement réalisé sur-mesure, à la main dans leur atelier parisien. Une édition Muzéo c’est du «Made in France», du «Fait main» et du «Sur-mesure» trois labels devenus rares! Pour certifier la qualité et le caractère unique de toute édition sortie de l’atelier Muzéo, un scellé «Artrust» est apposé au dos de chaque œuvre. Et pour les nuls, chaque commande Muzéo est livrée avec le système d’accrochage adapté. Du clef en main!

Eléphants dans les rues de Paris, mars 1941 © LAPI / Roger-Viollet

Peninsule Yoan Cimier © Yoan Cimier

Completely hand made in their Parisian studio, a Muséo edition is “Made in France”, “Handmade” and “ tailor-made” three labels becoming rare! To certify the quality and uniqueness of every piece, an “ARTrust” seal is affixed to the back of each work. And for Dummies, each Muzéo order comes with the appropriate fitting system. The turnkey!

www.fr.muzeo.com Muzéo expédie vos commandes dans le monde entier

www.fr.muzeo.com Muzéo delivers your orders worldwide

111

WEB_MAY14.indd 111

5/11/14 3:26 PM


Very Trendy! Christel de Noblet Gérard Dumora est menuisier-ébéniste de formation. Cédant à l’appel du grand large, en 1998, il part pour l’île de Moorea, l’île des artistes, en Polynésie française… Séduit et inspiré par la générosité de sa terre d’adoption, l’envie de créer s’impose à lui et il devient l’initiateur et le chef de file de l’Art Contemporain polynésien, mélange de savoir-faire occidental et de culture polynésienne. Quelques années plus tard, de retour en France, Gérard Dumora, toujours inspiré par son environnement, s’aperçoit très vite que les industries regorgent de déchets qui pourraient être transformés. Sa réflexion sur la récupération et le recyclage le conduit

Gérard Dumora is a carpenter-cabinetmaker. Yielding to the call of the open sea, in 1998, he moved to the island of Moorea, the Island of the artists, in French Polynesia... Captivated and inspired by the generosity of this country, he feels the need to create and he becomes the initiator and the leader of the Polynesian Contemporary Art, a blend of Western knowhow and Polynesian culture. A few years later, back in France, Gérard Dumora, always inspired by his environment, realizes very quickly that industries are full of waste that could be processed. His reflection on the salvage and recycling led him to create, from a recycled

112

DECO_MAY14-V2.indd 112

5/11/14 3:25 PM


Maison Home

à créer, à partir d’un fût en carton et métal, matériaux de récupération, une collection de mobilier et de luminaires haute en couleurs, baptisée Trendy-Tub. Sa volonté: Donner une seconde vie aux matières, transformer un déchet industriel en objet décoratif et utile, afin de prolonger son existence. Son motto: créer est un plaisir et une nécessité. Il faut abolir toutes les frontières pour qu’émotions et sensations se collent à une idée que la trace de la main transformera en objet. Cette réflexion entre l’art, le design, l’inspiration et la réalisation font naître des objets originaux, utiles et colorés, souvent sélectionnés pour divers concours : Inner

cardboard and metal drum, a collection of furniture and colourful luminaires, named Trendy-Tub. H is w i l l: to g ive a second l ife to materials, to transform industrial waste into decorative and useful objects, in order to prolong its existence. His motto: to create is a pleasure and a necessity. All boundaries should be abolished so that emotions and sensations w i l l st ick to a n idea t hat t he trace of t he hand will transform into objects. This reflection between art, design, inspiration and realization are original, useful and colourful objects, often selected for various competitions: Inner Design, Parcours du Design...

113

DECO_MAY14-V2.indd 113

5/11/14 3:25 PM


Design, Parcours du Design… Grâce à lui, le fût décoré avec du papier peint ou des créations originales d’artistes, se transforme en coffre de rangement, en siège, en table, en appliques ou en horloge… Mais attention, Gérard Dumora ne “fait pas du neuf avec du vieux”, il transforme des matériaux déjà usés en objets de meilleure qualité. Il crée des produits plus respectueux, sur un plan environnemental, mais aussi social. Les artistes associés au Trendy-Tub ont tous une spécialité différente. Qu’ils soient graphiste, photographe, artiste-peintre, dessinateur, calligraphe… leurs visuels sont proposés en série limitée, ou en pièce unique dès lors que l’artiste peint directement sur le support. Ces séries limitées abordent des thèmes variés: voyage, vintages, street art, steampunk ou dessin d’art, tout y passe! Et comme il y a un

Thanks to him, the drum, decorated with wallpaper or original creations of artists, is transformed into safe storage, seat, table, wall or into clock... But be careful, Gérard Dumora “does not make new with the old”, he transforms materials already used into better objects. He creates more friendly products, on an environmental, but also social plan. Artists associated with Trendy-Tub have all a different specialty. Whether graphic designer, photographer, painter, draftsman, calligrapher ... their visuals are offered in limited series or unique pieces since the artist paints directly on the medium. These limited editions address various themes: travel, vintage, street art, steampunk or art drawing! And

114

DECO_MAY14-V2.indd 114

5/11/14 3:26 PM


Maison Home

artiste en chacun de nous, vous pouvez être mis en relation avec l’un de ces artistes dont vous appréciez les créations pour personnaliser votre TrendyTub selon son style et vos idées. En at tendant de pouvoir trouver ses produits aux émirats, il est déjà distribué à Riyad et au Liban. On a hâte qu’il arrive chez nous!

as there is an artist in all of us, you can be in contact with one of those artists that you like who can personalize your TrendyTub according to his style and to your ideas. While waiting to find these products in t he UA E , he is already distributed in Riyadh and Lebanon. Looking forward to having him here!

www.trendy - tub.com

DECO_MAY14-V2.indd 115

5/11/14 3:26 PM


BON APPÉTIT MADAME

RAW FOOD Maya Badran est instructrice en ThetaHealing, à Awakening Dubaï. Elle est passionnée de nourriture crue qu’elle expérimente en créant de nouvelles recettes. Les aliments crus sont la nourriture qui n'a pas été exposée à une température supérieure à 47°C. Au-dessus de cette température, les enzymes naturels des aliments sont détruits. Les enzymes sont essentiels pour tous les processus chimiques du corps, en particulier la digestion. Garder la nourriture crue vous fait bénéficier de tous les nutriments, vitamines et enzymes. Les aliments crus améliorent la digestion, stimulent votre énergie, permettent de perdre du poids en vous donnant un grand sentiment de bien-être.

Photos Irène MOURANI

Maya Badran is a ThetaHealing instructor, at Awakening Dubai. She is passionate about raw food which she experiments by creat ing new recipes. Raw food is food that has not been cooked to temperatures over 118F. Above this temperature, the natural enzymes in food are destroyed. Enzymes are essential for all the chemical processes in your body, especially digestion. Keeping your food raw makes you benefit from all the nutrients, vitamins and enzymes. Raw food improves digestion, boosts your energy, and makes you release weight, giving you a great feeling of wellbeing.

Recettes Maya BADRAN

116

RECIPES_MAY14.indd 116

5/11/14 3:25 PM


Maison Home

Salade de chou frisé, tomate et grenade Pour 4 personnes

Kale, baby tomato & pomegranate salad Serves 4

Ingrédients 215 g de chou frisé (sans la tige) 4 cuillères à soupe de jus de citron 2 cuillères à soupe d’huile d’olive pressée à froid 1 cuillère à soupe de sirop de dattes ou d’agave 4 cuillères à soupe de pâte de sésame crue (tahini) 3 oignons blancs (la partie blanche) 25 tomates cerise 5 cuillères à soupe de graines de grenade fraîches 2 cuillères à soupe de graines de citrouille crues 1 pincée de poivre de Cayenne Sel, poivre noir

Ingredients 215 gr of organic curly kale (stripped from the stalk) 4 tablespoons of freshly squeezed lemon juice 2 tablespoons of cold pressed olive oil 1 tablespoon of date syrup or agave nectar 4 tablespoons raw tahini (sesame) paste 3 spring onions (white part only) 25 baby tomatoes 5 tablespoons of fresh sweet pomegranate seeds 2 tablespoons raw pumpkin seeds A pinch of cayenne pepper Salt and black pepper to taste.

Préparation

Preparation

Découper le chou frisé en lanières. Dans un saladier disposer les lanières de chou et arroser avec le jus de citron, l’huile d’olive et une pincée de sel. Mélanger le tout à la main afin de réduire le volume de chou. Ajouter la pâte de sésame, le sirop de dattes et les poivres. Bien mélanger et laisser de côté. Couper les oignons finement et les tomates cerise en deux. Disposer le chou sur les assiettes, répartir les oignons et les tomates et décorer avec les graines de grenade et de citrouille.

Clump the kale all together and chop them coarsely. Put them in a large bowl, and wilt them to reduce their volume gently by adding the salt, lemon juice and oil. Mix them well with your hand until they wilt well. Add the tahini paste, date syrup, pepper and cayenne. Mix them well and let them sit while you prepare the other ingredients. Chop the spring onions and the baby tomatoes. Add them on top of the kale, sprink le t hem wit h pomegranate seeds and t he pumpkin seeds. 117

RECIPES_MAY14.indd 117

5/11/14 3:25 PM


Spaghettis de courgettes au pesto Pour 2 personnes

Zucchini spaghetti with pesto Serves 2 as main dish

Ingrédients Sauce pesto ; 2 gousses d’ail ; 8 feuilles de basilic 15 noix de macadamia crues 4 cuillères à soupe d’huile d’olive pressée à froid ½ cuillère à café d’origan déshydraté ¼ d’avocat (coupé en dés) ; Sel, poivre

Ingredients Pesto Sauce ; 2 garlic cloves ; 8 leaves of basil 15 raw macadamia nuts ½ cup (4tbsp) of cold pressed Olive oil ½ teaspoon of dried oregano ¼ avocado (diced into cubes) ; Salt and pepper to taste

Préparation

Preparation

Mixer tous les ingrédients. Si le mélange est trop épais, ajouter quelques gouttes d’huile d’olive. La préparation peut se conserver 1 semaine au réfrigérateur.

In a food processor, pour all the ingredients above. If the mixture is a bit thick, add few more drops of olive oil. This mixture can be refrigerated for 1 week.

Spaghettis de courgettes: 2 belles courgettes jaunes 2 oignons blancs (la partie blanche) émincés 16 tomates cerises coupées en 4 5 tomates séchées à l’huile d’olive, coupées en morceaux 4 cuillères à café de sauce pesto Une pincée d’origan séché 1 pincée de poivre de Cayenne (facultatif) Sel, poivre 10 belles feuilles d’épinards ¼ d’avocat coupé en petits cubes Pignons de pin crus

Zucchini Spaghetti: 2 big yellow Zucchini 2 spring onions (white part only) chopped 16 baby tomatoes shopped into quarters 5 pieces of sundried tomatoes soaked in olive oil finely diced 4 teaspoons of the pesto sauce Pinch of dried oregano Pinch of Cayenne pepper (optional) Salt and pepper to taste 10 big baby spinach leaves ¼ of avocado cut into small cubes Raw pine nuts

A l’aide d’un économe, couper les courgettes en lanières, puis découper celles-ci à la taille de Spaghettis. Dans un saladier, mélanger les Spaghettis de courgettes, les oignons, tomates, tomates séchées, pesto, origan, assaisonner à votre goût avec le poivre de Cayenne (facultatif), saler et poivrer. Présentation: Déposer les feuilles d’épinards sur l’assiette, ajouter les Spaghettis puis décorer avec les cubes d’avocat et les pignons.

Using a peeler, cut slices of zucchini and cut the slices into smaller strips (size of large spaghetti). In a bowl combine and mix the zucchini spaghetti, onions, tomatoes, sundried tomatoes, pesto, oregano, season to taste with Cayenne pepper (optional), salt and pepper. Presentation: Put few leaves of spinach on the plates, add the spaghetti mix then sprinkle the cubes of avocado and some raw pine nuts.

118

RECIPES_MAY14.indd 118

5/11/14 3:25 PM


Maison Home

Pudding cru au chocolat, noix de coco et chia Pour 6 personnes

Raw chocolate coconut chia pudding Serves 6

Ingrédients 600 ml de noix de coco bio en poudre 1,5 litre d’eau 22 grosses dattes (sans noyau) Quelques gouttes d’extrait de vanille 4 cuillères à soupe de cacao cru en poudre 300 ml de graines de chia

Ingredients 2 cups (600 ml) of organic desiccated coconut 4.5 cups of water 22 large dates (without the seeds) A few drops of vanilla extract 4 tablespoon of raw cacao powder 1 cup (300 ml) chia seeds

Préparation

Preparation

Mélanger la noix de coco, l’eau et les dattes. Laisser reposer pendant 60 min. Ajouter quelques gouttes d’extrait de vanille et la poudre de cacao. Mixer le tout dans un blender jusqu’à obtention d’une texture onctueuse. Ajouter ensuite les graines de chia et mélanger à la cuillère jusqu’à une consistance ferme. Répartir dans 6 ramequins individuels et laisser prendre au réfrigérateur pendant 30 min.

Pour the coconut in the water, add the dates and let soak together for 60 min. Then add a dash of vanilla extract and the raw cacao powder. Blend the mixture in a high power blender until smooth, Once everything is well blended, add the chia seeds, mix them manually until they are firmer. Then pour them into 6 small bowls and refrigerate for 30 min.

119

RECIPES_MAY14.indd 119

5/11/14 3:25 PM


120

SPORTS_MAY14.indd 120

5/11/14 3:23 PM


Bien-être et loisirs Wellbeing and leisure

SPORT

Ce n’est pas qu’une affaire de belles robes et de jolis chapeaux It’s not all about Flashy Hats and Fancy Dresses Razi HASSAN

Cet te a n née ma rqua it le 11e anniversaire de la Dubai World Cup. Créée en 2004 pour développer la croissance et le succès de ce sport dans les EAU et Dubaï, le Dubai World Cup Carnival (DWCC, c’est son titre complet) est reconnu dans le monde entier comme la journée de courses la plus dotée avec un total de 27,25 millions de dollars pour neuf courses. Dans ce sport à dominante masculine, une femme fait des vagues. Rebecca Curtis a commencé à monter quand elle avait quatre ans, évoluant en saut d’obstacles puis concourant au niveau international pour l’équipe junior du Pays de Galles. Aujourd’hui, à 33 ans,

This year marked the Dubai World Cup’s 11th anniversary. Created in 2004 to further develop the growth and success of the sport in the UAE and Dubai, the Dubai World Cup Carnival (DWCC) to give its full title is recognised worldwide as the richest day in racing with total prize money of US$27.25 million across a nine-race card. So in this predominantly male dominated sport, a woman is making waves. Rebecca Curtis started riding when she was four, eventually progressing into showjumping and rode at international level for the Welsh junior team. Today, 33 year old Curtis is a picture of calm amid the chaos of a thriving training

121

SPORTS_MAY14.indd 121

5/11/14 3:24 PM


Curtis représente la sérénité au milieu du chaos qu’est le déroulement d’une séance d’entrainement. Elle s’est installée à proximité de la côte sauvage du Pembrokeshire il y a six ans, sur des terres appartenant à son père, producteur laitier. Son accès à la notoriété a été rapide. Elle qui commença avec deux chevaux achetés en Irlande, elle en entraine aujourd’hui environ 50. Largement considérée comme l’un des entraineurs les plus performants sur le circuit, Curtis a une opinion intéressante sur les femmes dans le sport. «Je ne pense pas que cela fasse une différence que vous soyez un homme ou une femme. C’est sur les résultats que l’on vous juge» dit-elle. Mais il est peu probable qu’elle

operation. She settled close to the wild Pembrokeshire coastline six years ago, on land owned by her dairy farmer father. Curtis’s rise to prominence has been swift. Starting with two horses she bought in Ireland, she is now training around 50. Widely regarded as one of the most exciting trainers on the horse racing circuit, Curtis has an interesting opinion about women in the sport. “I don’t think it makes a difference what sex you are as long as you’re doing all right, it’s results everyone notices” she says. But it is unlikely she would ever put a woman jockey on one of her horses in the National. “I’ll be honest,” she says. “I don’t think women are as well-equipped. There are some

122

SPORTS_MAY14.indd 122

5/11/14 3:24 PM


Bien-être et loisirs Wellbeing and leisure

mette un jockey femme sur un de ses chevaux dans le Grand National. «Je vais être honnête» ajoute-t-elle. «Je ne pense pas que les femmes soient aussi bien armées. Il y a d’excellentes femmes jockeys, et elles font du bon travail, mais je pense que c’est dur. Dans tout sport, vous ne verrez jamais des hommes contre des femmes dans la même catégorie et je pense que les hommes se doivent d’être plus forts». Curtis a une telle réputation que le millionnaire irlandais JP McManus, l’un des propriétaires les plus prolifiques, a sept chevaux à l’entraînement chez elle. Alors, quel est son secret ? «J’essaie de maintenir un environnement calme. Je pense que cela est ressenti par les chevaux. J’ai vu un grand nombre d’écuries où les gens crient en permanence.

very good women jockeys out there, and women do a good job, but I think it’s hard. In any sport, you wouldn’t see men against women in the same category and I think men have got to be stronger”. Curtis is so highly thought of that Irish millionaire JP McManus, one of the most prolific owners in racing, has seven horses in training with her. So what’s her secret? “I try to keep everything calm. I think that extends to the horses. I’ve been round plenty of yards where people are shouted at the whole time. But here we have a very relaxed atmosphere, which I don’t mind because jobs do get done properly.” Curtis spent five years working in yards in California, in the knowledge that once she was set up back home

123

SPORTS_MAY14.indd 123

5/11/14 3:24 PM


Mais ici nous avons une atmosphère très détendue, ce qui me convient parce que le travail se fait correctement». Curtis a passé cinq ans à travailler chez des entraineurs en Californie, en sachant que, lorsqu’elle rentrerait ce serait pour la vie. Jeune et aventureuse, elle a saisi l’occasion de «voir un peu le monde comme elle dit. «C’est agréable de confronter aux différentes idées et de voir les pratiques des autres.» Si Curtis devait gagner le National, elle sait l’effet que cela aurait sur son écurie. «Cela ferait une publicité massive et apporterait, j’espère, quelques nouveaux propriétaires et de nouveaux chevaux, mais surtout ce serait une réussite personnelle et un énorme challenge» dit-elle. “Même si vous avez le meilleur cheval ce n’est pas une course simple. Un cheval peut chuter devant vous et vous faire tomber. On entend beaucoup d’histoires de malchance dans le National. L’année dernière, Teaforthree a eu une course dégagée et a terminé troisième.

she’d be there for life, so young and adventurous she used the opportunity to “see the world a bit” as she puts it. “It’s nice to see different ideas and how other people do it.” If Curtis was to win the National, she knows the effect it would have on her yard. “You’d get massive publicity out of it and hopefully a few new owners and new horses, but mainly it’s an achievement for yourself and a very hard thing to do” she says. “Even if you’ve got the best horse it’s still not a straightforward race. A horse can go down in front and bring you down. You hear a lot of bad luck stories in the National. Last year, Teaforthree got a clear run round and came third. “It’s definitely better going in with the favourite than a 60-1 shot”, says Curtis. “He loves the fences”. Those obstacles have been the subject of polarising debate. Before last year’s running, they underwent an overhaul after lobbying from

124

SPORTS_MAY14.indd 124

5/11/14 3:24 PM


Bien-être et loisirs Wellbeing and leisure

«C’est certainement mieux d’y aller avec le favori plutôt qu’avec un cheval à 60-1», dit Curtis. «Teaforthree aime les obstacles». Ces obstacles ont été l’objet de débats. Avant la course de l’an dernier, ils ont subi une refonte grâce à la pression des groupes de défense des animaux. Des armatures en plastique plus sûres ont été introduites et il n’y a pas eu de décès. Mais Curtis pense-t-elle que c’est une course cruelle? «Je ne dirait pas cela. Les obstacles ont été améliorés. Mais c’est aussi ce qui fait la spécificité de cette course - la distance, les sauts... Si vous commencez à enlever tout cela, ce n’est plus le Grand National. C’est la même chose dans n’importe quel sport - le rugby, le football ou autre - vous pouvez vous blesser gravement dès lors que vous faites les choses à un haut niveau de compétition. Même quand vous voyez un cheval perdre son cavalier ou tomber, il continue à faire le tour du champ de course et à sauter les obstacles. Il ne s’arrête pas car c’est naturel pour lui. En troupeau, les chevaux galopent et sautent ensemble». Rendez-vous donc le mois prochain pour voir comment le grand jour s’est déroulé pour Rebecca Curtis et Teaforthree.

animal rights groups. Safer plastic cores were introduced and there were no fatalities. But does Curtis think it is a cruel race? “I can’t say it is. They’ve modified the fences even more. But that’s what makes it the race it is — the distance, the jumps... If you start taking all that away, it won’t be the Grand National. It’s the same in any sport — rugby, football, whatever — you’re going to get the odd injuries because you’re doing things at a very competitive level. Even when you see one horse lose a rider or fall, he’ll still choose to go around and jump the fences. You don’t see him stopping and trying to get out of doing it. It’s natural to him. In a herd horses jump and gallop together.” Let’s wait for next month to see how the big day turned out for Rebecca Curtis and Teaforthree.

125

SPORTS_MAY14.indd 125

5/11/14 3:24 PM


AdvertoriAl

Bye bye cellulite! enfin un traitement efficace et durable! Finally an effective and lasting treatment! dr.Carole Azzam Specialist in Plastic Surgery Non, vous n’êtes pas seule à en souffrir… Invitée indésirable, la cellulite touche à des degrés divers 80 à 90% des femmes. Elle ne cesse de faire parler d’elle, et particulièrement avant l’été ! Quelles sont les causes, les mesures à prendre, les meilleures crèmes anticellulite, les massages efficaces et autres traitements miracles ?… Jusqu’à présent, rien de miraculeux justement… Dans le meilleur des cas, des améliorations dont la durée est limitée, et cela au prix d’efforts soutenus et de dépenses réitérées.

Un traitement révolUtionnaire est désormais disponible. C’est le premier traitement à cibler les différentes causes structurelles de la cellulite, ce qui le rend si efficace. Il s’agit du Laser Cellulaze, la seule technique mini-invasive approuvée par la FDA (Food and Drug

No, you’re not alone to suffer from it... unwelcome guest, cellulite affects, more or less, from 80 to 90% of women. It’s THE subject of discussion, especially before summer! What are the causes, what to do, the best anti-cellulite creams, massages and other effective miracle treatments? ... So far, nothing miraculous in fact... In the best case, improvements with limited duration, and this, with the maximum effort and repeated expense.

a revolUtionary treatment is now available. This is the first treatment to target different structural causes of cellulite, which makes it so effective: the Laser Cellulaze , the only minimally invasive technique approved by the FDA (Food and Drug Administration) for the treatment of cellulite. This technique has already been extensively studied in the past years. The satisfaction rate is 93 %. And all this in one treatment !

126

BYE-BYE CELLULITE_MAY.indd 126

5/11/14 3:23 PM


Bien-être et loisirs Wellbeing and leisure

Dr. Carole Azzam

Administration) pour le traitement de la cellulite. Cette technique a déjà fait l’objet de nombreuses études ces dernières années. Le taux de satisfaction est de 93%. Et tout cela, en un seul traitement!

La ceLLuLite La cellulite donne à la peau une apparence de tôle gondolée: une surface cutanée irrégulière, où dépressions et protrusions se succèdent. La peau est affinée et manque d’élasticité. Cet aspect se retrouve principalement au niveau des fesses, des cuisses, des genoux, des bras, du ventre et des hanches. Les femmes sont les principales victimes de la cellulite car la configuration de leur tissu graisseux est différente de celle des hommes. Chez la femme, les cloisons fibreuses entre lesquelles sont logées les cellules graisseuses (adipocytes) sont perpendiculaires à la surface cutanée,

ceLLuLite Cellulite gives the skin an irregular surface aspect, where depressions and protrusions succeed. The skin is thin and lack of elasticity. This aspect is mainly found in the buttocks, thighs, knees, arms, belly and hips. Women are the main victims of cellulite because the configuration of their fatty tissue is different from men. For women, the fibrous partitions between which fat cells (adipocytes) are housed, are perpendicular to the skin surface, allowing protrusion of fat in the deeper part of the skin (the dermis), whereas for men, they are oblique. Contributing factors are genetics, hormonal fluctuations, external factors (unhealthy lifestyle), water retention and aging.

127

BYE-BYE CELLULITE_MAY.indd 127

5/11/14 3:23 PM


The 3 “ architectural “ problems of cellulite are: - Pockets of fat - The fibrous partitions - The thin skin and lack of elasticity Laser Cellulaze The laser Cellulaze addresses these three architectural problems t hrough a t hreedimensional optical fibre. This is what makes it so effective! In one session, this innovative technique enables: - To liquefy the fat pockets - To incise the fibrous partitions - To stimulate dermis resulting in a thicker and more elastic skin. permettant une protrusion de la graisse dans la partie profonde de la peau (le derme), alors que chez l’homme, ces cloisons sont obliques. Les facteurs favorisants sont la génétique, les fluctuations hormonales, les facteurs externes (mauvaise hygiène de vie), la rétention d’eau et le vieillissement.

The treatment The treatment of a limited Anti-cellulitis area is done under local anaesthesia and hospitalization of a few hours.

Les 3 problèmes «architecturaux » de la cellulite sont : -les poches de graisse -les cloisons fibreuses -la finesse de la peau et son manque d’élasticité Le Laser Cellulaze Le laser Cellulaze s’attaque à ces 3 problèmes architecturaux grâce à une fibre optique tri-dimensionnelle. C’est ce qui le rend si efficace! En une seule séance, cette technique innovante permet de: -liquéfier les poches de graisse -inciser les cloisons fibreuses -stimuler le derme résultant en une peau plus épaisse et plus élastique.

128

BYE-BYE CELLULITE_MAY.indd 128

5/11/14 3:23 PM


Bien-être et loisirs Wellbeing and leisure

Le traitement Le traitement d’une zone cellulitique limitée se fait sous anesthésie locale et en hospitalisation de quelques heures. Si par contre, plusieurs zones sont à traiter et/ou s’il existe des dépôts g raisseux localisés, l’intervention se fait sous anesthésie générale et combine souvent lipoaspiration laser et laser Cellulaze. La durée de l’intervention est de 1 à 4 heures, en fonction des zones et des disgrâces à traiter.

Les résULtats

If, however, several areas are to be treated or if there are localized fat deposits, the intervention is done under general anesthesia and often combines liposuction laser and laser Cellulaze. The duration of operation is 1 to 4 hours, depending on the areas to treat. A single treatment is enough. A compression garment must be worn to minimize the bruises and swelling. Returning to normal activities can be envisaged between 1 to 4 days depending on the areas to be treated.

Les résultats du traitement continuent d’évoluer pendant 3 à 6 mois. Il est important de garder une bonne hygiène de vie : alimentation saine et exercices physiques. Les études de la FDA démontrent que 93% des patientes sont satisfaites ou très satisfaites à un an. Ces études confirment l’efficacité de ce t raitement en une seule séance, avec une augmentation de 32% de l’élasticité cutanée après 6 mois et de 25% de l’épaisseur de la peau à un an. Aucun autre traitement anti-cellulite n’a fait la preuve de tels résultats. En conclusion, cette nouvelle technique miniinvasive est votre solution, votre nouvelle arme pour lutter durablement contre la cellulite.

Results The results of treatment evolve for 3-6 months. It is important to keep a healthy lifestyle: healthy eating and exercise. FDA studies show that 93% of patients were satisfied or very satisfied after one year. These studies confirm the efficacy of this treatment in a single session, with a 32% increase of the skin elasticity after 6 months and 25% of its thickness after one year. No other anti-cellulite treatment has reached such results. In conclusion, this new minimally invasive technique is your solution, your new weapon for sustained combat cellulite.

Un seUL traitement sUffit. Un vêtement de contention doit être porté pour minimiser les bleus et le gonflement. La reprise des activités normales peut s’envisager entre 1 à 4 jours en fonction des zones à traiter.

www.hsmc.ae

129

BYE-BYE CELLULITE_MAY.indd 129

5/11/14 3:23 PM


e m a d me MaMa Mda adaadm M e ame N E A Z I M A G

M ADAM

aga z in

M A RS 2014 MARCH 201

M a g a z i n e

e

Segenet Kelemu Noura A l K aabi K amal Musallam

Me M

ITaSv r i l 2 0 1 4 PORTR A a P r i l 2 0 1 4

M A G A Z I N E

M ada

MAGA ZIN E

M A I 2 0 1 44 M AY 2 01

MADA ME

MadaMe Magazine

INE E M AGAZ

M a g a z i n e

4

févri f e BrU e r 2014 ArY 2 014

S

TERVIEWS E ƒVAS R ECETT Hoda A l K ha EVASION misESCA ION oo PING Food Dr Zaki NusKsean EVASIO w a R ibeh AN Petra n jo u ESCAPPIN ortG ugal DE Earlshall Oman – PItaal risierom HISTOIR E S antique S ... Castle TENDANCES

TENDANC TRENDS

STOR IES

Févrie r 2014

March 2014

nn

Mars 2014 -

CAT OF MUS Avril 2014 - April 2014

- May 2014 Mai 2014

Ted Baker CY Dhabi Abu NA N GUE Days PR AFashion PER A O Chanel L A Y RO dd 1

ezSu vou b s MAY14.in

E COVER_

__MADAM

- Februa

Ab o

Le MaraisArt Dubai bu Dhabi S AA rt Hub SUCCES STORY Mona Hatoum hmed A CULTURE HIST DES diqi SedDownton OI STORR ES s n o Abbey IES S Q & asr A l H Beaubourg osn festival Saf wan Cavalia Gonight TENby urmet A D A NCEbuSDDhaahboul Google cultural TR ENDS i... institute 5/11/14

ry 2014

COVER_MAR

14.indd 1

Paris Fashion Week -TEEliN eD SA AAB Parfum – Sho pping – HighTR ENCES techN ...DS YSL — Parfum Fashion – Coif f wee ure – H igh tech k ...

scr dès ibe m no ainte w na nt __MAD

AME CO

SUBSCRIPTION_DPS_APR14.indd 130

VER_

12:08 PM

4/11/14 1:02 AM

__MADAME COVER_APR14.indd 1

__MADAME

IN

FEB1

4.indd

1

3/9/14 12:2 2 AM

2/9/14

9:48 PM

5/11/14 3:23 PM


NOUVEAU - NEW!!! OFFRE SPECIALE DE LANCEMENT - SPECIAL OFFER Votre magazine livré à la maison - Your magazine delivered at home

Pour 100 AED seulement! - For 100 AED only! “LIVRAISON A DOMICILE – HOME DELIVERY” (Attention! pas de PO BOX. La livraison s’effectue par porteur au domicile physique de l’abonné No PO BOX The magazine will be delivered to your physical address) BULLETIN D’ABONNEMENT Emirats arabes Unis uniquement - United Arab Emirates only Pour vous abonner, retournez le coupon ci-dessous par courrier à To subscribe, please send completed form to H3J FZ LLC Rimal 12 - JBR, Po Box 487177, DUBAI Accompagné de votre règlement à l’ordre de With your cheque payable to H3J FZ LLC Oui, je m’abonne à Madame Magazine pour 1 an / 10 numéros. Je règle 100 AED par chèque que je joins à mon bulletin d’abonnement. Yes, I subscribe to Madame Magazine for 1 year/10 issues. I pay 100 AED by cheque, included with my subscription form Mes coordonnées – My details: Mme/Melle/MMrs/Mr. Nom/First name*........................................................... Prénom/Last name* ...................................................... Adresse physique complète/Precise Physical address* ......................................................................................... Ville/Town* : ............................................................................................................................................... Téléphone portable/Phone* : ...................................................................................................................... Adresse mail/email address: ..........................................................@................................................................... Date de naissance/Date of birth : .......... /........../.............. * Renseignements obligatoires / Indicates required fields. Date: .................................................... Signature: ...................................................................................

Pour tout renseignement vous pouvez nous contacter à contact@madame-magazine.com For any information, contact us at contact@madame-magazine.com

SUBSCRIPTION_DPS_APR14.indd 131

5/11/14 3:23 PM


ADRESSES ADDRESSES CULTURE TRADUCTRICE – TRANSLATOR Christine Brazeau-Bodart Translator – Interpreter – Copywriter English <> French christine.brazeau@sfr.fr INSTITUT FRANCAIS Facebook: www.facebook.com/IFemirats Twitter: www.twitter.com/IFintheUAE 02 813 1058

Semi permanent makeup is a solution to look perfect the moment you wake up in the morning and the time you go to sleep.You don’t need to spend endless hours in front of the mirror, you need to try semi permanent make up and all your worries about looking great are gone.

TENDANCES – TRENDS CACHE COEUR Mademoiselle from Paris www.mademoiselle-from-paris.com mademoisellefromparis@gmail.com

For more information visit me in Nailstation on Al Wasl Road Street 39b in Safa Park Area Or call me on 0506557088

SALON DE COIFFURE FRANCAIS

LA VIE DANS LE GOLFE – LIFE IN THE GULF

Natalie_05apr14.indd 1 DU MOIS HÔTEL

4/10/14 12:00 AM

HOTEL OF THE MONTH Saint Regis Nation Tower, Corniche Abu Dhabi +971 (2)694 4444 www.starwoodhotels.com

Platinum Tower , Cluster I, Lake Level shop #1 Jumeirah Lake Tower, Dubai , U.A.E. Tel: 044521117 Email: lesalondubai@gmail.com Facebook: Le salon Dubai/ salon de coiffure français Horaires 9h30/19h30 friday close Free parking available

132

Le Salon_30mar14.indd 1

ADDRESSES_MAY14.indd 132

4/9/14 11:59 PM

5/11/14 3:32 PM


Bien-être et loisirs Wellbeing and leisure

ufe_advert_4print.pdf 1 05-06-2013 11:23:34 AM

VOS RUBRIQUES – YOUR INTEREST

C

M

MIEUX VIVRE – BETTER LIFE Cécile de La Ruelle Accompagnement psycho-émotionnel & Développement de la personne Entretiens individuels & Ateliers cecile.delaruelle@gmail.com 050 522 73 01

Y

CM

MY

CY

CMY

K

SPORT razi@madame-magazine.com SEAYOU Sofitel the Palm Dubai www.seayou.ae 04 420 6100.

133

ADDRESSES_MAY14.indd 133

5/11/14 3:32 PM


Wellbeing and leisure Bien-ĂŞtre et loisirs

Votre publicitĂŠ dans MadaMe Magazine Your adVertising in MadaMe Magazine contact:

advertising@madame-magazine.com +971 5 56 11 62 42

134

ADDRESSES_MAY14.indd 134

5/11/14 3:32 PM


ADs_MAY14.indd 2

5/11/14 3:49 PM

Š MAGNET, e-Motion International, Sunpower


ADs_MAY14.indd 1

5/11/14 3:53 PM


Madame may2014