Page 1

MA VILLE

/GRAND FORMAT/

N° 46 Mars-avril 2014

MÂCON, ville nature


dernière minute

Antoine Griezmann en bleu ! C’est la bonne ! Le footballeur mâconnais Antoine Griezmann devait connaître sa première sélection en équipe de France à l’occasion du match amical France – Pays-Bas prévu le 5 mars. Une sélection qui arrive à point nommé alors qu’il reste encore quelques places à prendre dans la liste de joueurs que l’entraîneur national Didier Deschamps emmènera à la Coupe du monde au Brésil cet été. L’arrivée d’Antoine Griezmann en équipe de France était attendue par de nombreux spécialistes qui mettaient en avant la saison que le jeune attaquant (22 ans) accomplit avec son club espagnol de la Real Sociedad de San Sebastian. Avec 15 buts marqués, il figure au

3e rang des meilleurs buteurs d’un championnat pourtant peu avare en stars. Sa récente prestation contre Barcelone (un but, une passe décisive) a sans doute achevé de convaincre Didier Deschamps. Rappelons qu’Antoine Griezmann a joué à l’Union du football mâconnais jusqu’à l’âge de 13 ans, avant d’être recruté par la Real Sociedad alors que la plupart des clubs professionnels français avaient jugé son physique “ un peu court ”. Sa carrière constitue donc une belle revanche, même si lui-même avait confié à Ma ville Mâcon en février 2011 avoir les yeux fixés sur l’avenir. Un avenir qui prendra peut-être la forme d’un voyage au Brésil dans quelques mois…

à nos lecteurs En raison des élections municipales qui auront lieu les 23 et 30 mars, ce numéro de votre Ma ville Mâcon est exceptionnellement consacré à l’actualité des mois de mars et d’avril. La parution mensuelle du magazine reprendra en mai.

> offres d'emploi

Retrouvez toutes les offres d'emploi de la Ville sur :

2

MA VILLE MÂCON - Mars-avril 2014

Vous avez une question à nous poser ?

Par courrier Hôtel de Ville - Quai Lamartine 71018 Mâcon Cedex

Par Internet communication@ville-macon.fr


/sommaire/ Mars-avril 2014

n°46... /temps forts/p. 5

/Au jour le jour/p. 14

Un mois d’actu en images

> PROTÉGER

/Grand format/p. 8

Mâcon, ville nature

IST/MST : trois jours d'information Les élections municipales ont lieu les 23 et 30 mars

> Animer

19 mars : haut les masques pour Carnaville 8 mars : des femmes, des vies, des rendez-vous… Faites de la soupe va réchauffer les cœurs

MA VILLE

/GRAND FORMAT/

MÂCON, ville NATuRe

/TRIBUNE/p. 26 Expression des groupes politiques

/EN ville le guide/p. 27 “ Lycéens en cœur ” au Spot le 22 mars Bruel, retour sur scène Motocross : la Grisière va rugir

/LIEU DE VILLE/p. 34 Concours des grands vins de France : 60 ans cette année

MA VILLE

“ Toiles contemporaines ”, entrez dans le réseau

> Développer

Les jobs d'été et l'alternance vont tenir salon commun Pignon sur rue... de la Barre

> EMBELLIR

Initions-nous au développement durable du 31 mars au 25 avril

N° 46 Mars-avril 2014

Hôtel de Ville - Quai Lamartine 71018 Mâcon Cedex Tél. : 03 85 39 71 00

Retrouvez toute l’actualité de votre ville sur : Directrice de publication : Christine Robin. Rédaction : David Besson, Delphine Cresson, JeanPhilippe Auray Crédit images : Ville de Mâcon : P. Georget + C. Joly + K. Negrello + D. Cresson / A. De Almeida / G.Dufour / Thinkstock.com / Tous documents D.R. Conception : Service Communication Ville de Mâcon Impression : Imprimerie Moderne de l'Est Impression certifiée “ Imprim’ Vert ” sur papier éco-labellisé avec encres végétales.

MA VILLE MÂCON - Mars-avril 2014

3


/édito/

/Temps forts/ Un mois d'actus en

Dans la perspective des prochaines échéances électorales et en conformité avec le code électoral, l’éditorial du maire est supprimé jusqu’en mars 2014. à sa place, retrouvez l’édito de la rédaction.

Un numéro double mars/avril, c’est l’assurance d’avoir deux fois plus d’événements à vous proposer ! C’est même à une véritable éclosion de printemps que l’on assiste en la matière : outre les traditionnels Carnaville, Faites de la soupe ou Journée de la femme, Mâcon va être le cadre d’une nouvelle biennale d’art contemporain, d’un concours de danses hip-hop et du retour de Poésie dans ma ville, autant d’animations portées par des artistes et des bénévoles dynamiques. D’éclosion de printemps, il sera également question dans ce numéro au sens premier du terme. L’arrivée précoce des beaux jours est célébrée dans ces pages où vous retrouverez anecdotes, conseils de jardinage et zooms sur quelques arbres remarquables du patrimoine naturel de la ville. Surtout, n’oubliez pas de profiter de la floraison des cerisiers et autres poiriers et, pourquoi pas, de participer au fleurissement de Mâcon en décorant balcons et jardins.

> M édaillés et honorés > Un festival magique

LesLes sportifs titrés ou deont podiums nationaux troismâconnais jours du Festival deauteurs la magie réuni 8000 en 2013 ont été mis à l’honneur à l’occasion de la traditionnelle spectateurs – dont près de la moitié en journée lors des soirée des médaillés. L’athlétisme a étéexpositions. fêté avec la Les présence spectacles pour enfants et autres trois de Trésor Makunda, médaillé de bronze aux JO paralympiques de soirées accueillies au Spot pour la première fois ont Londres et de de son guidetoutes valideles Antoine licencié à permis montrer formesLaneyrie, de la magie l’EAM. Celui-ci retrouvé d’autres membres de son club (photo). actuelle à una public conquis.

La rédaction

> judo

Belle affluence au tournoi international benjamins minimes organisé par le Judo club Mâcon au Cosec Saint-Exupéry.

4

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014


images

> France 3 à Mâcon en avril

Ce technicien de France 3 a effectué en février des repérages pour la venue à Mâcon de l’émission “ Midi en France ” animée par Laurent Boyer, les 7 et 8 avril prochains, place Saint-Pierre. Tournages prévus le lundi 7 à 10 h 15, 12 h 15 et 14 h 15 et le mardi 8 à 10 h 15 et 12 h15. Diffusion du 7 au 11 avril sur l’antenne de France 3.

> open de tennis

Nathalie Dechy, ex-n°11 au classement du tennis féminin mondial, était de passage à Mâcon à l’occasion du 3e Open GDF–Suez du TCM. Elle a donné un cours aux jeunes licenciés du club. La grande finale du tournoi a été remporté par la Néerlandaise Eva Wacanno face à la Française, Harmony Tan (6-1/7-6).

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

5


/Temps forts/ Un mois d'actus en images > Grégorio porté par le Spot

L’imitateur-chanteur Michaël Grégorio a été littéralement porté par le public du Spot en fusion et complet le 31 janvier. Le Spot a connu une belle actualité avec la venue de Bernard Lavilliers, suivie par 1800 spectateurs.

> Skatepark : ça va rider !

Avec le nouveau skatepark du parc nord, les amateurs de skate, mais aussi de rollers, de BMX et de trottinette vont pouvoir utiliser un équipement qui réunit les pratiques “ street ” (comprendre de la rue) et celles du “ bowl ” (en courbes, façon piscine vide). 900 m2 de béton lisse intégrés au paysage pour le plaisir de pratiquants de plus en plus nombreux.

> La nouvelle halle du COM

Voilà, quelques semaines avant la fin des travaux, une image de la future halle sportive du Centre omnisports de Mâcon, qui sera entièrement rénovée pour mieux accueillir les stagiaires sportifs que le COM reçoit.

6

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014


> Balle au bond

Les Harlem Globetrotters ont enchanté le public du Spot avec leur mélange de basket et de show, rythmé par les gages et les gags.

> Ils ont trouvé leur voie !

La seconde Nuit de l’orientation organisée par la Chambre de commerce et d’industrie, avec le soutien de la Ville de Mâcon, a permis à des centaines de jeunes de rencontrer des professionnels et de trouver leur voie dans le maquis des formations disponibles.

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

7


/GRAND FORMAT/ Mâcon, ville nature

• Le contexte : avec 580 hectares de nature sur une superficie totale de 2 700 ha, Mâcon est irriguée par les espaces verts, les parterres de fleurs et autres jardins familiaux. • Les enjeux : ces oasis de nature au sein du milieu urbain sont la garantie d’un cadre de vie agréable et sain pour les Mâconnais. • Ce qu’il faut retenir : que l’on vive en maison individuelle ou en appartement, chacun peut contribuer à sa manière à embellir Mâcon grâce à quelques pots de fleurs et autres massifs. 8

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014


20 ha

la surface d’espaces verts en centre-ville

8 cm

40 000 m3

le volume d’eau non traitée issue d’un puits de captage et utilisée pour l’arrosage en centre-ville

l’épaisseur du paillage épandu par les services de la Ville pour empêcher la repousse des mauvaises herbes et économiser l’eau

S

auvage ou maîtrisée par l’homme, la nature a peu à peu reconquis le cœur des villes ces dernières années. Un mouvement profond de l’époque marque en effet un retour au naturel, synonyme de sain et de qualité de vie. Avec ses espaces verts en centre-ville (Vallon des Rigolettes, parc Nord et nombreux squares de proximité), Mâcon dispose de nombreuses “ respirations ” dans son tissu urbain. À Marbé, la création d’un nouveau parc promenade d’une surface totale de 5,1 ha (une fois la dernière tranche de travaux achevée), qui comprend lieux de détente, espaces de rencontres et 30 jardins familiaux a changé le quotidien du quartier. Idem aux Saugeraies où 15 parcelles ont été confiées aux habitants depuis 2013. Retour à la terre D’autres indices montrent que les Mâconnais ont effectué leur “ retour à la terre ”. Ainsi la vénérable Société d’horticulture de Mâcon – créée en 1854

par Alphonse de Lamartine (les poètes romantiques ne sont jamais loin des jardins) – a noté un allongement certain de ses listes d’attente pour obtenir un des 108 jardins familiaux qu’elle gère en trois lieux différents. 150 à 200 m2 de bonne terre qui “ deviennent de véritables lieux de vie, où l’on improvise une terrasse, des barbecues le week-end… ”, constate JeanClaude Corlier de la Société d’Horticulture. Quant au traditionnel concours des jardins, maisons et balcons de la Société d’horticulture, il rassemble toujours quelque 160 participants jugés

sur la qualité et la diversité de leur fleurissement ou de leurs plantations de jardin. Avec 6 000 mètres carrés de massifs fleuris, 1 000 jardinières et bacs hors sol, et une floraison printanière fournie de quelque 3 000 arbres à fleurs (cerisiers, poiriers, pommiers) et des milliers d'arbustes (lilas...) Mâcon a bien mérité sa “ Fleur d’or ” en 2010, récompense de longues années de détention des quatre fleurs décernées par le comité national du fleurissement. n

Des bulbes au naturel Depuis quelques années, les bulbes de printemps (narcisses, tulipes…), font partie du visage de Mâcon aux beaux jours. Une explosion de couleurs savamment entretenue par le service cadre de vie, qui plante environ 5 000 nouveaux bulbes chaque année, en prenant soin de les répartir de façon aléatoire, pour renforcer l’aspect naturel de la plantation.

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

9


/GRAND FORMAT/ Mâcon, ville nature

Les Serres municipales : secrets de pépiniéristes Avec ses 4 000 m2 de serres de municipales près de la Résidence et 3 ha de pépinières à Loché, les 14 agents du service préparent les plantations de toute la ville. › Combien de plantes sortent des serres chaque année pour être plantées ? Environ 300 000. Les plantations de printemps sont envisagées dès l’automne, celles d’été dès l’automne précédent afin de se fournir en graines. › Combien de variétés sont cultivées dans les serres ? Environ 250 variétés d'arbustes, 60 de plantes de printemps et 220 de plantes d'été. Les arbres, qui nécessitent environ 6 ans d’élevage en pépinières, sont achetés chez des fournisseurs de la région. › Pourquoi les arbustes plantés poussent-ils si vite ? Pendant leurs trois ans d’élevage dans les serres, ils sont taillés à zéro chaque année pour repousser plus forts. › Quelles couleurs pour le fleurissement de printemps ? Cette année, les agents ont privilégié le blanc, avec des myosotis, les bulbes à fleurs apporteront les touches de couleur. Les cerisiers Accolade (à fleurs) et autres poiriers fleuris compléteront la palette printanière, comme à leur habitude.

Produits phytos : Mâcon en avance dans les trois hectares de pépinières. Désherbage manuel ou thermique sont donc utilisés par les agents du service cadre de vie. Un service qui est allé encore plus loin en 2013 en bannissant complètement l’usage des herbicides en son sein, seules les surfaces de périphéries de la ville, comme les zones d’activités, sont encore traitées avec des herbicides ; insecticides et fongicides étant homologués pour l’agriculture biologique.

Le Parlement a adopté, le 23 janvier 2014, une loi qui interdit l’usage de produits phytosanitaires dans les espaces verts publics à partir de 2020 (et dans les jardins particuliers à compter de 2022). À Mâcon, l’opération “ zéro phyto ” est menée depuis de nombreuses années dans le centre-ville et 10

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

Aussi, la récente certification environnementale Iso 14001 obtenue par le service Cadre de vie apparaît comme la concrétisation des mesures prises en f a v e u r d e l’environnement.

Le chiffre

250

Ces mesures représentent environ 250 litres de produits phytosanitaires non épandus chaque année.


L’affouage, tradition séculaire toujours utilisée

Pratique qui remonte au Moyen-Âge, l’affouage permet aux habitants d’un village de se fournir en bois de chauffe dans les forêts communales. Dans les communes associées de Sennecé-lesMâcon et Saint-Jean-le-Priche, l’affouage existe toujours. À Sennecé, la forêt communale (333 ha) fournit la matière aux Vrémontois qui étaient

38 à participer à la dernière campagne. À Saint-Jean-le-Priche ce sont les 7 ha de l’ex-parc du château qui remplissent cette fonction. “ L’affouage n’existait plus ici depuis des décennies, explique Michel Béguet, qui gère cette activité. En 2008, devant le triste état du parc, nous avons relancé l’activité avec l’objectif principal de nettoyer ce qui est avant tout un bois d’agrément, où les familles se promènent. ” Arbres morts, malades, penchés, sous-bois trop denses : chaque année entre 4 et 12 habitants participent à la campagne. Une fois les arbres à couper désignés, la parcelle concernée est répartie entre les affouagistes qui apportent leur matériel de coupe et de sécurité – indispensable dans cette activité qui n’est pas anodine. Ils récupèrent environ 20 stères (soit 20 m3) chacun, de quoi chauffer une maison pour deux

hivers, même si érables, hêtres, frênes et autres tilleuls ne sont pas des bois de chauffe très performants. L’inscription à l’année coûte 15 €. La coupe se fait à l’hiver et il faut “ vidanger ” le bois avant l’été suivant et prévoir deux ans de séchage avant utilisation.

Quelques conseils de jardinage En mars :

› Plantez les variétés précoces de pommes de terre, d’artichauts, d'oignons blancs, d'échalotes… › Sous abris, les salades et autres poireaux et radis peuvent être plantés. › Semez laitues de printemps, radis et tomates en godets à l’intérieur. › C’est le moment de planter les arbustes à fruits rouges (framboisiers, groseilliers). › Mars, c’est aussi le coup d’envoi pour planter la pelouse et tailler les rosiers.

En avril :

› Les arbustes de printemps peuvent être taillés après la floraison. › C'est le moment de planter des légumes comme les carottes, les salades d’été. › Côté fleurs, c’est le tour des bulbes du type glaïeuls, lys, Proverbe dahlias d’être mis en terre. " Taille tôt, taille tard, › Pour ceux qui veulent fleurir leur balcon, c’est le moment taille toujours en mars. " de garnir vos jardinières. MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

11


/GRAND FORMAT/ Mâcon, ville nature

la nature dans tous ses états

Les espaces “ nature ” ne manquent pas dans Mâcon. Que ce soit au Vallon des Rigolettes, au parc Nord, nous avons l’habitude de nous promener sans forcément connaître toute la richesse végétale de ces sites. Tour d’horizon de quelques espèces et lieux remarquables.

Le parc du château d’Azé et son thuya géant unique Tout le monde connaît le thuya utilisé comme haie pour délimiter les jardins. Le parc d’Azé dispose d’un trésor qui n’existe qu’en quatre exemplaires en Europe d'une taille aussi grande : un thuya devenu géant puisque laissé à disposition de la nature.

Parc Nord : des platanes hors du commun

Au parc Nord, en bord de Saône à quelques dizaines de mètres du restaurant Le poisson d’or, vous pouvez admirer un chef-d’œuvre de dame nature. En 1956, cinq platanes ont été coupés au ras du sol, sans que leurs souches ne soient enlevées. Cette coupe a rendu ces arbres plus forts et ils ont repoussé en “ cépée ” c'est-àdire avec plusieurs troncs principaux, jusqu’à six ou sept parfois.

LE VALLON DES RIGOLETTES EN trois ARBRES Le “ désespoir des singes ”

Cet arbre singulier est un Araucaria du Chili, nommé ainsi d’après une tribu indienne, les Araucans. Il fut ramené en France pour la première fois en 1837. Entièrement recouvert d’écailles très dures, il a été surnommé “ le désespoir des singes ” par Anatole France, qui imaginait l’attitude des primates devant ce curieux spécimen.

12

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

Un cyprès d’Alaska

Le plus vénérable

À l’extrémité du Vallon, côté boulevard des Neuf-Clés, vous pouvez contempler ce magnifique Chamaecyparis Nootkatensis, ou cyprès de Nootka, du nom d’une péninsule située en Alaska, terre d’élection de l’espèce, et ses drapés tombants.

Ce sapin d’Espagne (Abies pinsapo), situé à l’extrémité du Vallon côté centre-ville, est le plus ancien arbre des lieux. Planté en 1920, il appartenait à l’origine au parc d’une propriété privée.


Arboretum des Hauts de Chailloux Le jardin arboretum de Flacé a pour vocation de conserver les essences d’arbres du patrimoine bourguignon (érables, aulnes, frênes…) mais aussi des variétés anciennes et rares de cerisiers, de poiriers, de pommiers, de pruniers… Le tout sur 5 ha situés en périphérie et qui font la part belle à une nature où l’homme intervient peu. La tonte des lieux a été effectuée par un troupeau de moutons aux beaux jours.

Les étangs du Grand Sud

Ils sont remplis ! Les deux étangs situés de part et d’autre de la RCEA au Grand Sud sont creusés et ont été rapidement remplis – la météo très pluvieuse ayant accéléré le processus. Avec leur surface respective de 1,4 et 2,8 ha, ils vont devenir des lieux de pêche pour les licenciés de la Parfaite – le petit bassin situé au nord étant réservé au “ no kill ” (avec remise à l’eau). La mise en valeur paysagère des abords ayant débuté, les étangs vont également devenir un lieu de promenade pour tous les Mâconnais.

Vallon des Rigolettes

Forêt de Sennecé

Créé voilà une trentaine d’années, ce parc de 4 hectares en centre-ville accueille environ 130 espèces d’arbres introduites en Europe au cours des siècles.

Avec ses 333 ha sur la commune de Sennecé-les-Mâcon, surface qui comprend également les bois privés, cette forêt est le plus grand espace de nature de Mâcon.

des aires de nature reparties dans toute la ville Jardins romantiques Créés en même temps que l’esplanade Lamartine, les Jardins romantiques montrent une nature mise en valeur par l’homme qui a choisi de jouer avec la symbolique des couleurs pour évoquer l’œuvre du poète. Blanc pour la pureté, pourpre à l’extrémité pour évoquer la mort, le jardin évoque évidemment la passion grâce à une variété de roses appelées “ Mâcon rouge ” cadeau de la ville jumelée anglaise de Crewe.

Marbé

Les 5,1 ha du parc promenade ont changé l’aspect de Marbé, mais aussi la vie des habitants, grâce aux 30 jardins familiaux, bien sûr, mais aussi aux lieux de rencontres, comme la place Schuman et les jeux pour enfants, désormais très fréquentés par les familles.

Parc Nord Ces 30 ha de nature situés en bords de Saône à quelques encablures du centre-ville sont connus des Mâconnais pour leurs multiples usages : promenade (avec la Voie bleue), pique-nique, sport (parcours Papa, terrains…). Les quelque 130 espèces d’arbres conservées participent au charme de l’endroit. MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

13


/AU JOUR LE JOUR/

Protéger/Animer/Développer/Embellir

> En mars/avril, prévention, information et actions humanitaires se succèdent pour sensibiliser les Mâconnais.

IST/MST : trois jours d’information dans les lycées mâconnais C

comme un engagement avec l’autre qui implique des responsabilités.

Du 9 au 12 avril 2013

IST MST

Cette initiative pilotée par la Ville - et son Collectif SIDA-IST - autour de partenaires très concernés (la Maison des adolescents, le CDAJ, Aids, Vie et liberté, l’IFSI, maison de la Santé) n’a rien de superflu. Si l'on constate en effet que le nombre d’infections par le VIH est stable en France, les autres IST (syphilis, Cchlamydiae, hépatite B…) sont en recrudescence, sans doute à cause d’un manque d’information chez les jeunes dont certains confondent encore trop souvent contraception et prévention des IST/MST.

JE NE LES LAISSE PAS PASSER

i

réalisation : Communication - Ville de Mâcon

/ Impression : imprimerie municipale / Mars

2013

Expo - Conférence - Spectacle

Mission 15-25 ans Point Information Jeunesse 03 85 21 91 97

Crédit photo : © thinkstock.com / Création et

réée l’an dernier, l’opération “ IST/MST, je ne les laisse pas passer ” prend de l’ampleur cette année avec un calendrier étendu à trois jours au lieu d’un seul. Nouvelle volonté également d’aller rencontrer les jeunes sur leur “ terrain ”, à savoir dans les lycées. Le 1 er avril au Lamartine, le 8 au lycée Dumaine et le 15 à René-Cassin, les élèves des classes de première recevront donc une information complète sur les infections sexuellement transmissibles (IST, anciennement appelées MST), sur les moyens de prévention, le dépistage et – même si ce n’est pas le but premier – sur les traitements. Au-delà du strict caractère médical, les organisateurs souhaitent également présenter les relations amoureuses naissantes des adolescents

Antenne 71

Environ 1 000 élèves seront sensibilisés pendant ces trois journées. n

Contacts utiles › Maison des adolescents, 22 rue de l’Héritan. Tél. : 03 85 20 56 80. contact@maisondesados71.fr . › Centre de planification et d’éducation familiale vie et liberté, 10 rue du Doyenné. Tél. : 03 85 39 14 00. www.centredeplanif.com › Centre de dépistage anonyme et gratuit, 344 rue des épinoches. Tél. : 03 85 38 09 17 › Mission santé - Ville de Mâcon, 23 rue Mathieu. Tél. : 03 85 39 72 21. › Point information jeunesse - Ville de Mâcon, 5 place Saint-Pierre. Tél. : 03 85 21 91 97. › AIDES Chalon-sur-Saône. Tél. : 06 21 75 38 89. Permanences à Mâcon - 10 rue du Doyenné. Tél. : 03 85 39 14 00. › Fil santé jeunes. Tél. : 0 825 235 236 (appel gratuit). www.filsantejeunes.com. › SIDA info service. Tél. : 0 800 840 800 (appel gratuit). www.sida-info-service.org › Pass Santé Bourgogne. www.pass-santejeunes-bourgogne.org › Les infirmier(e)s et médecins scolaires. 14

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014


Conférence sur la famille le 19 mars Le 19 mars, à la médiathèque, l’école des grands-parents européens – antenne de Mâcon organise une conférence sur le thème de “ la famille dans tous ses états. Comment se situer comme grand-parent dans les relations entres les générations ? ”, animée par Mme Blaise-Kopp, psychologue. L’école des grandsparents européens, dont l’antenne de Mâcon vient d’être créée par Mme Mehu, également présidente de l’association Familles du Mâconnais, veut “ renforcer les

liens intergénérationnels, permettre aux grandsparents de s’interroger sur leur rôle, leur place dans la famille et dans la société ”. Mieux vivre ensemble, transmission, soutien aux jeunes générations sont au cœur des réflexions. L’association compte une fédération nationale de 20 antennes et des implantations en Belgique, Suède, Roumanie, Suisse… 19 mars, salle de conférences de la médiathèque, 18 h 30.

Rotary Mâcon : un seul club, des actions nombreuses L Le 6 avril, la Maîtrise du Conservatoire sera en concert en l’église Notre-Damede-la-Paix au profit de l’association SE2 (qui organise des sessions de soutien scolaire) et de l’achat d’un véhicule pour une personne handicapée (entrée 15 €). Enfin, le 1er mai, le traditionnel open de golf du club aura lieu à La Commanderie. DES ACTIONS LOCALES ET MONDIALES Les bénéfices de ce type de manifestations servent ensuite à financer les actions au long cours du Rotary comme l’échange scolaire qui permet à trois lycéens mâconnais de s’expatrier pendant un an (Japon, Taïwan et ÉtatsUnis cette année) alors que trois étudiants étrangers sont reçus à Mâcon. Le club décerne également un “ prix du travail manuel ” à un jeune méritant qui débute sa vie professionnelle. Et, comme chaque Rotary club, il participe à la lutte

Donner son sang c’est sauver des vies

Camp. Rotary – Aff. repiq. A3 – v02 – déc.2013 – Création : www.thalamus-ic.fr – Ne pas jeter sur la voie publique

e 1er janvier 2014 a marqué la fusion des deux sections historiques du Rotary local, le Rotary club Mâcon SaintVincent et le Rotary Mâcon rives de Saône. Désormais réunis sous le nom “ Rotary Mâcon ” et sous la présidence de Catherine Maréchal-Lerisse, première femme à accéder à cette responsabilité, les 54 membres de la nouvelle entité ont souhaité rapprocher leurs forces et donner une image plus moderne d’une organisation mondiale qui mène de nombreuses actions de solidarité ou humanitaires. À ce titre, les prochaines semaines montrent le dynamisme local. Le 15 mars, les clients du Carrefour Market de Charnay pourront donner 2 € pour financer la recherche sur les maladies neurologiques. Le 28 mars, une opération co-organisée avec l’Établissement français du sang aura lieu sur l’esplanade Lamartine de 10 h à 19 h, pour laquelle le Rotary invite de nouveaux donneurs à se manifester.

VENEZ DONNER VOTRE SANG À MÂCON Vendredi 28 mars de 10h à 19h Esplanade Lamartine www.dondusang.net

contre la poliomyélite, qui, si elle n’a pas disparu, a considérablement reculé grâce au Rotary, sauvant ainsi des millions de vies. n

Parcours du cœur le 6 avril Bouger pour avoir la santé : c’est le leitmotiv des organisateurs des “ Parcours du cœur ” (le 6 avril, sur l’esplanade Lamartine, de 9 h à 17 h). Clubs sportifs et associations sanitaires s’associent pour promouvoir une saine hygiène de vie et informer sur les risques cardio-vasculaires sous l’égide du Club cœur et santé de Mâcon. Tout le monde peut participer aux “ Parcours du cœur ”. Si vous aimez marcher, courir, faire du vélo, du roller, participez aux circuits tracés autour de la presqu’île de Saint-Laurent, encadrés par des associations ou non. Les rollers et les vélos pourront également suivre des parcours plus grands. Départs échelonnés de 9 h 15 à 15 h 15 pour tous niveaux de pratique. Les danseurs pourront participer à des initiations dans divers styles (danse orientale, zumba, claquettes, swing, salsa…). Enfin, des stands sensibiliseront le public aux maladies cardio-vasculaires, au dépistage du diabète, à l’usage de défibrillateurs, au don du sang ou encore à l’utilisation de lames de courses pour les personnes amputées. MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

15


/AU JOUR LE JOUR/

Les élections municipales ont lieu les 23 et 30 mars Rendez-vous majeur de la démocratie locale, les élections municipales auront lieu les 23 et 30 mars. Pour la première fois, les électeurs désigneront également leurs conseillers communautaires.

A

vec les élections présidentielles, le scrutin municipal reste le plus populaire chez les électeurs français. Ces deux tours de scrutin – ou un seul, si l’une des listes détient la majorité absolue dès le premier tour – sont essentiels dans la vie quotidienne des administrés d’une commune. Ce suffrage permet en effet d’élire un conseil municipal qui, une fois réuni, élira à son tour le maire et ses adjoints. C’est le conseil municipal qui prend ensuite toutes les grandes décisions concernant la vie de la commune en matière d’aménagement, de vie scolaire, de gestion budgétaire… C’est également le conseil qui vote la part municipale des impôts dits “ locaux ” comme la taxe d’habitation et la taxe sur le foncier bâti (ou taxe foncière). Intercommunalité : deux listes sur chaque bulletin de vote Les 23 et 30 mars, les Mâconnais sont donc appelés à se prononcer lors de cette élection majoritaire à deux tours pour désigner les 39 membres du conseil municipal qui siégeront de 2014 à 2020. Mais, grande nouveauté, en même temps qu’une avancée démocratique, les électeurs vont également désigner les conseillers qui siégeront à la CAMVAL*. Mais, concrètement, un seul bulletin de vote devra être glissé dans l’urne : il comprendra une liste de 39 noms pour les postes de

conseillers municipaux et une seconde liste de 33 noms destinés à siéger au conseil communautaire. Chaque liste élue au sein du conseil municipal disposera de représentants au sein de la CAMVAL. Cette réforme concerne toutes les communes de plus de 1 000 habitants. n * Communauté d’agglomération du Mâconnais Val-de-Saône

En pratique Où voter ? Dans un des 25 bureaux de vote situé près de votre domicile. La liste complète figure sur le site macon.fr. Voir en page suivante pour le redécoupage électoral. Quand voter ? Les 23 et 30 mars, de 8 h à 18 h. Comment me rendre à mon bureau de vote ? Pour ceux qui le souhaitent des navettes gratuites seront disponibles (voir page suivante). Quel justificatif d’identité présenter ? Il faut impérativement se munir d’une pièce d’identité. La carte nationale d’identité et le

16

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

passeport peuvent être présentés même une fois périmés. D’autres documents peuvent servir de justificatif d’identité, uniquement s’ils sont en cours de validité, parmi lesquels : carte Vitale avec photographie, permis de conduire, permis de chasse avec photographie, carte d’invalidité avec photographie… Munissez-vous également de votre carte d’électeur. Les électeurs dont la situation administrative n’a pas changé depuis 2012 ne recevront pas de nouvelle carte cette année.

Qui peut encore s’inscrire sur les listes électorales avant le 22 mars ? – Les fonctionnaires qui ont été mutés après le 31 décembre 2013 et toute personne dont le déménagement a été dicté par des motifs professionnels depuis cette même date. – Les personnes qui ont eu 18 ans depuis le début de l’année civile. Normalement, vous serez inscrit d’office sur les listes électorales et vous recevrez votre carte d’électeur la première semaine de mars. – Les personnes qui viennent d’acquérir la nationalité française.


Bureaux de vote : des modifications à prendre en compte Si vous habitez à Flacé, aux Gautriats, dans le centre-ville ou aux Blanchettes, le numéro de votre bureau de vote a peut-être changé, mais pas le lieu où vous devez vous rendre pour exercer votre devoir de citoyen. Lors des élections des dernières années, il a été constaté un trop grand nombre d’inscrits dans certains bureaux, occasionnant parfois des files d’attente. En 2012, les services de la Ville ont donc procédé à un redécoupage qui a occasionné la création de bureaux supplémentaires, toujours situés sur les lieux de vote habituels des quartiers concernés. Ces modifications vont entrer en vigueur à l’occasion des élections municipales. Elles concernent environ 4 000 électeurs mâconnais. › À Flacé, un 3e bureau – n° 123 - a été créé par redécoupage des deux bureaux existants n°121 et 122. Ils sont situés à la MJC de Flacé. › Aux Gautriats, le bureau de vote n° 134 a été créé par division du bureau n° 133, les bureaux 131 à 134 sont situés au sein de la maison de quartier des Gautriats. › En centre-ville, les bureaux de vote n° 311 et 312 ont été redécoupés et le bureau n° 313 a été institué. Ils sont tous trois placés dans le gymnase Lamartine, rue Mathieu. › Aux Blanchettes, les trois bureaux de vote (n° 211, 212 et 213) ont été redécoupés pour mieux équilibrer les trois bureaux. Lieu de vote : le dojo de la MJC des Blanchettes.

Comment voter par procuration Si vous êtes dans l’impossibilité de voter (pour raisons professionnelles, de santé, si vous êtes en vacances...), vous pouvez faire établir une procuration au profit d’un proche en qui vous avez confiance. Pour cela vous devez vous rendre dans un commissariat, dans une brigade de gendarmerie, un tribunal d’instance ou un consulat, où qu’il se trouve, la procuration sera ensuite transmise à la mairie du lieu de vote. › Au guichet, le mandant doit présenter une pièce d’identité pour justifier de son identité et remplir un formulaire (1) › l a présence du mandataire (celui à qui le mandant donne procuration) n’est pas obligatoire, contrairement à celle du mandant, › le mandataire doit être inscrit sur les listes électorales de la même commune que le mandant, mais pas forcément dans le même bureau de vote, › le mandataire ne peut disposer de plus de deux procurations dont une seule établie en France. (1) Il est désormais possible de préremplir sur Internet le formulaire CERFA de demande de vote par procuration. Si cette nouvelle procédure implique toujours de se rendre avec le formulaire imprimé au commissariat, à la brigade de gendarmerie, au tribunal d’instance ou au consulat (pour que la demande puisse être prise en compte), elle permet toutefois de limiter le temps de traitement de votre demande au guichet. Le lien ci-dessous permet d’accéder au formulaire en ligne : http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Comment-voter/ Le-vote-par-procuration/ Explications-prealables-adressees-au-mandant

En chiffres

25

C’est le nombre de bureaux de vote que la ville compte désormais

Des navettes pour vous rendre à votre bureau de vote Les 23 et 30 mars, des navettes gratuites seront mises à disposition des personnes qui souhaitent les emprunter pour aller voter. Ces bus circuleront toute la journée à des horaires disponibles sur le site Internet de la Ville, macon.fr. ou au guichet du service de l’état civil, des élections et de la réglementation.

Les circuits :

Sauf mention particulière signifiée en gras, les arrêts sont marqués aux emplacements habituels des arrêts de bus urbains. Circuit 1 : rond-point des Neuf-Clés, Bvd des Neuf-Clés, square de la Paix, MJC de l’Héritan. Circuit 2 : rue de la Liberté (Cèdres), rue de la Liberté (rue Nouvelle), arrêt au rond-point de la MJC de Flacé. Circuit 3 : quai Lamartine (Hôtel de Ville), rue Gambetta, rue Victor-Hugo, rue Mathieu. Circuit 4 : rond-point des Murgerets, bvd des états-Unis, arrêt à la maison de quartier des Gautriats. Circuit 5 : rue Schuman, rue Albrecht, av. du Maréchal-Juin, Théâtre. Circuit 6 : La Chanaye, rue du Beaujolais, La Résidence, au centre de loisirs de la rue Pillet, P.-Denave, au centre de loisirs de la rue Pillet. MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

17


/au jour le jour/

Animer/Développer/Embellir/Protéger

>En mars/avril, Mâcon va fourmiller d'événements, salons et autres expositions aptes à ravir tous les goûts et tous les âges.

19 mars : haut les masques pour Carnaville P

our fêter le passage de l’hiver au printemps naissant, rien de mieux que de défiler derrière les chars construits et décorés dans les structures de quartier (La Chanaye, Bioux, Blanchettes/centreville, Saugeraies-Gautriats et Marbé) et un roi Carnaval confectionné par l’École municipale d’arts plastiques. Le tout en étant bien évidemment déguisé. Deux ateliers de maquillage, au départ de la place Saint-Pierre et à l’arrivée sur l’esplanade, attendent ceux qui le souhaitent. Les ados attendus Nouveauté pour cette édition 2014, Carnaville est ouvert à tous, les ados qui aiment se déguiser sont attendus pour grossir le flot (2 000 à 3 000 participants) qui va défiler dans les rues de la ville sous la conduite d’une fanfare composée d’élèves du Conservatoire. Un grand concours de déguisements va être

organisé pour récompenser les meilleurs grimages, individuels et collectifs. Pour s’inscrire, il suffit de déposer un bulletin de participation avant le mercredi 19 mars à 14 h à l’accueil de l’Hôtel de Ville ou auprès des maisons de quartier, PIM, centres sociaux, maries annexes… À gagner : des places pour le Cinémarivaux. Enfin, un goûter servi sous le kiosque à musique sera offert à tous les participants déguisés. n

Programme du 19 mars : 14 h : rendez-vous place SaintPierre ; 14 h 30 : départ du cortège pour une déambulation en centre-ville ; vers 15 h 30 : arrivée esplanade Lamartine ; 16 h : goûter.

Vacances de Pâques : pensez aux inscriptions Du 22 avril ou 2 mai (fermeture le 1er mai), les vacances de Pâques attendent les têtes blondes mâconnaises dans les centres de loisirs de la rue Pillet et à Hurigny. Le thème choisi sera “ Aux centres on sport’e bien ”, avec pratique et découverte d’activités sportives et de plein air (orientation, petite randonnée…). Clôture des inscriptions le mercredi 9 avril pour la première semaine et le mercredi 16 avril pour la seconde. Cap sport et loisirs et Cap sport enfants au Palais des sports seront également disponibles pour accueillir vos enfants, ainsi que les traditionnelles sorties à la journée et à la demi-journée, sans oublier la programmation de Cheval dans les quartiers. Retrouvez le programme complet sur

18

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014


Les danses hip-hop à la fête le 8 mars La jeunesse mâconnaise a des idées, des envies et trouve matière à les concrétiser dans sa ville, comme le prouve l’initiative de Mickaël et Christopher Scholl, deux cousins de 17 et 18 ans, fanatiques de break dance. À la tête de leur association “ Forcing crew ”, ils organisent le 8 mars “ Battle street, 1re édition ” au Palais des sports. Un “ battle ”, pour les non-initiés, est une compétition de danse dans les styles faisant partie de la mouvance hip-hop, entre équipes de deux danseurs. Le concours est conçu sur le modèle d’un tournoi de tennis avec élimination de la moitié des équipes à chaque tour jusqu’à la finale. Pour cette journée du 8 mars, 16 équipes sont annoncées pour le tournoi senior et environ 50 participants pour le tournoi junior. Soit 80 danseurs de très bon niveau venus de Bourgogne, Rhône-Alpes, Suisse… “ Avec un prix

de 500 € aux vainqueurs seniors, nous faisons partie des concours bien dotés ”, explique Mickaël Scholl, lui-même danseur de niveau national. “ Avec mon cousin, nous nous entraînons 16 heures par semaine, en comptant la musculation, les assouplissements, les acrobaties… ” Après avoir organisé des galas de danse lors du Téléthon 2011 et lors d’X-Pressions Urbaines 2013, ces deux jeunes très précoces poursuivent donc leur entreprise de découverte de cet art urbain à Mâcon. “ Nous avons l’aide de notre prof de danse à la MJC des Blanchettes et de la Mission jeunesse de la Ville qui nous soutient financièrement. ” Le 8 mars au Palais des Sports, 14 h–18 h. Entrée gratuite.

12 avril : Poésie dans ma ville met “ l’Absurde ” en scène Volatier, qui passe l’équivalent d’une semaine dans chaque établissement entre octobre et mars. Un défilé et un spectacle

“ Le mot est une affaire publique de tout premier ordre ” : ainsi s’exprimait le poète Hugo Ball en conclusion de son manifeste du mouvement Dada publié le 14 juillet 1916 à Zurich. L’occasion sera donc belle pour les “ lycéensdéclameurs ” de Poésie dans ma ville de s’approprier la formule le 12 avril prochain. Cette troisième édition du festival créé voilà quatre ans par le Syndicat d’initiative de Mâcon a en effet choisi pour thématique “ l’Absurde ” et

devrait donc faire la part belle au dadaïsme et au surréalisme. Comme pour les deux premières tenues de la manifestation organisée les années paires, des élèves de seconde des lycées Lamartine, Cassin, Dumaine et LucieAubrac (Davayé) auront bâti un texte – ou se seront investis dans une œuvre existante – qu’ils mettront en scène dans la salle du conseil municipal. Ils sont soutenus dans leur démarche par un comédien professionnel, Thomas

Comme en 2012, les lycéens mâconnais seront rejoints sur scène par leurs homologues libanais d’Hammana. La ville où Lamartine séjourna lors de son voyage en Orient prend très au sérieux sa participation à Poésie dans ma ville. Cette année, trois lycées, et non plus un seul, ont sélectionné l’équipe qui représentera Hammana à Mâcon parmi… 150 candidats ! Programme du 12 avril : à partir de 15 h 30, défilé dans les rues de Mâcon au son de fanfares. 16 h 30 (merci aux spectateurs de prendre place à 16 h 15), début du spectacle dans la salle du conseil municipal. MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

19


/au jour le jour/ Animer

Faites de la soupe va réchauffer les cŒurs

comme chaque année, la Louche d'Or. Le public délivrera, quant à lui, la Cuillère de Bois. La décoration des stands sera, elle aussi, mise à l'honneur par un prix spécifique. Entre-temps, à la fin de la soirée, le public pourra repartir avec le livret souvenir de toutes les recettes, créé en collaboration avec les enfants du soutien scolaire et l'École municipale d’arts plastiques. Ce livre sera également disponible en ligne sur le site Internet de la Ville de Mâcon. Un concours agrémentera la fête : il s'agira de découvrir les ingrédients de la “ soupe mystère ”, qui sera confectionnée par le Jardin des abeilles. n

Le vendredi 28 mars à partir de 19 h

T

radition désormais bien ancrée dans le paysage, “ Faites de la Soupe ” rassemble, chaque année, près d'un millier de personnes autour des marmites associatives, pour partager des soupes diverses et variées, qui régalent les papilles et annoncent les beaux jours. Farandole de veloutés, potages et bouillons, cette soirée festive célèbre à sa façon la fin de l'hiver et l'arrivée du printemps. Cette

année, l'événement organisé par le centre social de La Chanaye soufflera sa 8e bougie. Une trentaine d'associations mâconnaises, de tous domaines, en seront les actrices. Elles cuisineront leurs soupes, qu'elles feront découvrir et déguster sur leurs stands, et participeront à l'animation de la soirée. Un jury, présidé par Pascal Callou, chef du restaurant le Poisson d’Or désignera la meilleure préparation, en remettant,

Pratique Vendredi 28 mars, à partir de 19 h rue du Beaujolais. à partir de 19 h, ouverture officielle du concours animée par une fanfare. 20 h : animations, spectacle de la troupe les Abrac’echass (déambulation et spectacle de feu), 21 h : remise des prix, 21 h 15 : feux d’artifice. Renseignements : centre social de La Chanaye. Tél. : 03 85 20 51 55

8 mars : des femmes, des vies, des rendez-vous… À l’occasion de la Journée de la femme, la Ville de Mâcon, pour la 3e année et grâce à l’implication d’un collectif d’une trentaine de femmes bénévoles, propose plusieurs animations le samedi 8 mars. Cette année, l’accent est mis sur l’évolution de la vie des femmes au cours des dernières décennies. La journée commencera par un moment de détente. Des ateliers bien-être, en accès libre, seront ouverts (a côté de la salle du conseil) : naturophatie, sophrologie, massage… La salle François Martin accueillera, elle, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h, une exposition d’artistes 20

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

féminines. À travers leurs œuvres (peintures, calligraphies, photos, sculptures…), elles montreront combien l’évolution de la vie des femmes influe sur les réalisations artistiques. D’évolution, il sera aussi question dans le grand moment de cette journée : la projection d’un film documentaire relatant des échanges intergénérationnels entre adolescentes de Marbé et des Saugeraies et des personnes âgées des Blanchettes et du foyer des Épinoches, entre grands-mères, filles et petites filles de trois familles mâconnaises aussi. Rendez-vous salle du


Brèves Seniors : le club de La Chanaye vous attend Le club municipal de La Chanaye, géré par le CCAS de la Ville de Mâcon, serait heureux d’accueillir tout senior mâconnais et des communes associées. Chaque lundi après-midi de 14 h à 17 h, dans les locaux du centre social de La Chanaye, les membres du club se rassemblent dans un esprit familial, autour de jeux de société ou de cartes. En plus des animations du CCAS (séjours, sorties, Semaine bleue…), le club organise également des déjeuners au restaurant, des rencontres avec d’autres clubs et des goûters festifs. Il réservera un accueil chaleureux à toute personne intéressée. Contact CCAS au : 03 85 39 71 07

Seniors : vos animations 2014 présentées le 11 mars C’est un des temps forts traditionnels de l’année pour les seniors mâconnais : la présentation du programme des animations par l’équipe du CCAS de la Ville. Le 11 mars à 15 h, dans la salle de conférences de la médiathèque, les sorties, repas et autres pique-nique du millésime 2014 seront donc dévoilés à une assistance généralement fournie. Le contenu ne sera donc pas révélé dans ces colonnes, afin de conserver la surprise…

“ Toiles contemporaines ”, entrez dans le réseau La Ville de Mâcon innove avec “ Toiles contemporaines ”, une expo d’art contemporain qui débute le 14 avril, en associant artistes locaux et temps de créations et de rencontres dans les lieux publics. Cette toile veut tisser des liens avec les habitants, mais également entre les différentes disciplines (arts plastiques, musiques électroniques, culture numérique…). Dès le 14 avril, à la salle FrançoisMartin de l’Hôtel de Ville, l’artiste Alain Michaud créera en direct une installation géante, inspirée des toiles d’araignées, métamorphosant la salle en un labyrinthe dans lequel seront accrochées ses œuvres, des toiles piégées dans la toile. Le fil de son exposition envahira peu à peu l’extérieur, une place Saint-Pierre devenue lieu d’animations, d’ateliers et de découvertes surprenantes. À partir du 28 avril et jusqu’au 11 mai, à la galerie Mary-Ann, un collectif d’artistes (Ted Nomad, Grégory Pouillat, Fabrice Clément et Teddy Guilbaud) réalisera un travail commun dont le public pourra suivre l’avancement en direct. Ils seront précédés dans la galerie par l’exposition de l’artiste vidéo Émilie Fontaine et son travail réalisé au Centre hospitalier de Mâcon. En lien avec Toiles contemporaines, le musée des Ursulines dévoilera officiellement une donation d’œuvres du peintre Guy de Lussigny (déjà présenté au musée en 2000), tandis que la Médiathèque exposera François Sénéchal, autre regard contemporain sur l’espace urbain. “ Toiles contemporaines ” du 14 avril au 11 mai. Salle François Martin, galerie Mary-Ann, place SaintPierre, musée des Ursulines, médiathèque. Programme complet sur

conseil municipal, de 14 h 30 à 16 h 30. La projection sera suivie d’un débat. Entrée libre. La journée se poursuivra par une zumba organisée place Saint-Pierre à 17 h. Dans le cadre de " Stylisme & Création " (photo), depuis l’automne, des Mâconnaises de tous les quartiers, bénévoles et amateures, ont travaillé aux côtés du styliste mâconnais, Laurent Crépeau, et confectionné de A à Z plusieurs robes et bijoux. Deux défilés auront lieu en salle du conseil municipal, à 18 h et 19 h. L’entrée : 2 € (vente dans les structures de proximité). Nombre de places limité, recettes reversées à une association caritative. MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

21


/au jour le jour/

Développer/Embellir/Protéger/Animer

> Trouver un job d'été, un stage, un emploi en alternance : un salon répond à toutes vos questions le 5 avril à l'Hôtel de Ville.

Pratique › Salon, le samedi 5 avril, de 10 h à 17 h. › Espace carnot et salle du conseil municipal. › Simulation d'entretiens d'embauche, de 10 h 30 à 12 h. › Entrée libre.

Les jobs d'été et l'alternance vont tenir salon commun

D

ans le cadre de son action en faveur de l'insertion des jeunes, la Ville de Mâcon a réuni, depuis trois ans, le salon des Jobs d'été avec celui de l'Alternance et des stages en entreprise. Le premier tiendra sa 11e édition. Comme le veut son principe, cette bourse aux jobs d'été permettra aux jeunes d'accéder à 350 offres sur le bassin de vie mâconnais, à de nombreuses offres à l'étranger, par l'intermédiaire du Club Teli, ainsi qu'à des offres de cueillettes proposées par l'Association nationale pour l’emploi et la formation en agriculture (Anefa). Les jeunes auront également accès au portail des jobs d'été de la Région Bourgogne (www.jobsdete-bourgogne.com). “ Ce 22

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

panel d'offres nous permet d'avoir une fréquentation en hausse chaque année. En 2013, nous avons vu passer 960 jeunes. Nous comptons bien dépasser le millier cette année ”, explique Stéphanie Grivot, l'une des animatrices du Point infos jeunesse de la place Saint-Pierre. L’alternance : nouvel horizon Le salon des Jobs d'été accueillera le traditionnel espace simulation d'entretiens d'embauche, animé par trois chefs d'entreprise, mais aussi le stand du P ij , qui présentera les formations au Bafa et aux diplômes d'animation, un stand d'information juridique et la

Mission locale, qui fera le lien avec le salon de l'alternance. Ce dernier en sera à sa troisième édition. Consacré aux contrats en alternance et aux stages en entreprise, il a tout son sens aux côtés de son aîné. Le salon des Jobs d'été est un bon tremplin, puisque certains jeunes qui recherchent un emploi saisonnier finissent par décrocher un stage ou un contrat d'alternance. Cette année, le salon de l'alternance devrait proposer une cinquantaine d'opportunités. Divers organismes de formation y participeront, afin d'ouvrir de nouveaux horizons aux jeunes. n


Un “ Printemps des boutiques ” nouvelle mouture On connaissait le “ Printemps des boutiques ” organisé dans la foulée du déballage du 8 mai. Cette année, changement : il aura lieu du 9 au 19 avril. Une nouvelle formule dictée par “ le besoin d’être plus proche de la sortie des nouvelles collections ”, explique René Duperret, le président de l’association “ Mâcon tendance ” (ex-Mac’Ville, encore une nouveauté). Il annonce également un grand jeu-concours avec 5000 € de bons d’achats cumulés à gagner – et à utiliser - chez les adhérents du groupement. Les clients des commerçants concernés recevront des jetons qu’ils devront introduire dans des bornes disposées dans le centre-ville. La chance décidera ensuite… Sur le site Internet “ Mâcon tendance ”, vous retrouverez les produits “ coups de cœur ” que les commerçants vont mettre en avant pendant ces dix jours. Le 8 mai prochain, le traditionnel déballage “ 100 % boutiques ” du centre aura lieu comme à l’habitude pour ce jour férié désormais très prisé des “ fashion addict ”. Printemps des boutiques, du 9 au 19 avril, centre-ville.

Pignon sur rue...

de la Barre :

qualité et gourmandise La rue de la Barre déroule son bras dallé pour clients piétonniers depuis la place du même nom jusqu’à la rue Sigorgne. Ici, les boutiques font la part belle au prêt-à-porter de marque, aux chaussures de bonne facture, à la parfumerie et à la bijouterie. Elles donnent à l'artère mâconnaise des allures de rue “ chic ”, avec une offre haut de gamme et diversifiée. Au centre, une enseigne alimentaire apporte la petite touche de commerce de proximité, bien utile pour les habitants du quartier ou le chaland qui souhaite faire une pause casse-croûte pendant son lèche-vitrine. Les gourmands ont aussi leurs habitudes rue de la Barre où une pâtisserie, une chocolaterie et un charcutier-traiteur, ravissent les palais les plus exigeants. Une pharmacie, un institut de beauté, deux opticiens et deux agences bancaires complètent idéalement le paysage de cette artère indispensable de l'hyper centre piétonnier. MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

23


/ au jour le jour/

Embellir/Protéger/Animer/Développer

> Offrir des conditions optimales aux associations, soutenir les initiatives en matière de développement durable : deux façons de mieux vivre ensemble.

Le “ Pavillon ” hisse ses couleurs

L

e “ Pavillon ” va bientôt ouvrir ses portes au public, dans la rue du même nom, située quartier de l’Héritan. Ce bâtiment, qui fut autrefois le magasin Lidl, a été transformé pour devenir un complexe municipal comprenant quatre salles de réunion de 39, 48, 60 et 86 m2 capables de contenir de 14 à 30 personnes pour la plus petite et jusqu’à 54 personnes pour la plus grande. Une sonorisation est disponible dans la plus grande salle et un office de 25 m2 (sans

24

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

vaisselle) permet d’organiser une petite collation si besoin. Ces salles, destinées à remplacer celles de la rue Gambetta, plus petites et difficiles d’accès pour les personnes à mobilité réduite, sont ouvertes aux associations mâconnaises mais aussi aux entreprises (les centres de formations, par exemple) qui ont un besoin pour des séminaires, des réunions… Rappelons que chaque association mâconnaise qui ne dispose pas d’une salle de réunion adaptée dans ses propres locaux a droit à une location gratuite pour tenir son assemblée générale annuelle. Cet équipement n’est pas ouvert aux particuliers, les salles familiales et les salles polyvalentes des centres de proximité permettant d’organiser réunions familiales ou amicales. Les salles sont disponibles à la location à la demi-journée, à la journée et à la semaine. Les tarifs vont de 35 à 62 € la

demi-journée, de 55 à 94 € la journée et de 220 à 375 € la semaine, en fonction de la taille des salles. Pour réserver un de ces quatre modules, il suffit de contacter le service des associations, deux semaines à l’avance. Comme pour les anciennes salles de la rue Gambetta, l’accès se fera via un badge programmé pour les horaires de réunion à retirer auprès du service des associations à l’Hôtel de Ville. n


Initions-nous au développement durable du 31 mars au 25 avril Pour aller plus loin que la traditionnelle Semaine du développement durable, de nombreuses actions en faveur de la protection de l’environnement auront lieu à Mâcon du 31 mars au 25 avril. Les centres sociaux de Mâcon proposeront ainsi une vingtaine d’ateliers qui iront du tri sélectif (le 9 avril à La Chanaye), au nettoyage du quartier (le 3 avril à MOSAÏC des Blanchettes), à la fabrication de produits ménagers bio (17 avril à Marbé), voire à la visite d’un parc d’attraction autour des déchets (25 avril, aux Saugeraies)… À la médiathèque, des ouvrages relatifs à cette thématique seront mis en valeur du 31 mars au 6 avril. Enfants, jeunes, familles : tout un chacun pourra ainsi se sensibiliser aux enjeux du développement durable et sur la manière d’y participer à son niveau, quotidiennement. Le programme complet sur

14 avril : journée propreté à Marbé et aux Perrières

Distribution de composteurs

Poubelles débordantes, déchets au sol, absence de tri… Les Perrières et Marbé ne sont pas à l’abri de ces problèmes. Dans le cadre de l a S e m a i n e d u développement durable, différents partenaires ont donc décidé d’agir en menant une opération “ choc ” dans ces quartiers. Une journée propreté sera ainsi organisée lundi 14 avril. L’objectif : sensibiliser les habitants, les responsabiliser et les amener à respecter leur quartier, leur ville. Tout au long de l’après-midi, des classes des écoles JeanMoulin, des Perrières et du collège Schuman ramasseront les déchets sur toute la zone des Perrières et de Marbé. Ils seront aidés par les adultes des différents

Le Pôle environnement de la CAMVAL renouvelle sa distribution de composteurs les mercredi 23, vendredi 25 et samedi 26 avril de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h à la déchetterie de La Grisière à Mâcon. Si vous souhaitez réserver votre composteur et recevoir des conseils avisés pour produire un compost de qualité, téléchargez dès à présent votre bon de commande sur le site internet www.camval.com. Choisissez l’une des trois dates proposées et renvoyez le bon de commande à l’adresse indiquée. Vous serez avertis par mail ou par téléphone du créneau horaire au cours duquel vous serez invités à récupérer votre composteur. Il vous sera proposé une formation courte (15, 20 minutes). En compostant nos déchets fermentescibles, nous pouvons le réduire le poids de notre poubelle à ordures ménagères de 30 %. Seront proposés des composteurs bois ou plastiques de 300 litres (20 € avec le seau) et des “ brass’compost ” (5 €).

partenaires de l’opération : centre social des 1 000 Fenêtres, Temps après l’école, Point enfants loisirs, accompagnement scolaire, pôle environnement de la CAMVAL, Central 71, Régie de quartier, Mâcon Habitat. Tout sera ensuite ramené et exposé sur le plateau scolaire Schuman avant d’être déplacé le lendemain devant l’école des Perrières. Au-delà de l’action de sensibilisation menée par le pôle environnement de la CAMVAL, les acteurs de cette opération souhaitent surtout choquer les habitants. Et quel meilleur moyen que cette exposition pour constater visuellement la quantité de déchets trouvés en une heure et demie à peine ?

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

25


/tribune/Expression des groupes politiques

Application de l’article L.2121-27-1 du CGCT

Groupe des élus MÂCON Pour tous au conseil municipal de Mâcon

En conformité avec le code électoral à l'approche du scrutin municipal, les élus du groupe “ Mâcon pour tous ” suspendent la parution de leur tribune d'expression.

Les élus du groupe “ Mâcon pour tous ”

Groupe des élus DE GAUCHE au conseil municipal de Mâcon En raison des prochaines échéances électorales et en conformité avec le code électoral, nous décidons de ne pas utiliser cette rubrique et nous vous proposons de nous retrouver après les élections municipales.

elusdegauche@ville-macon.fr

26

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2013


/en ville le guide/ Culture

Culture

p. 28 Laurent gerra pour une 3e au Spot

Sport

gad elmaleh remplit le spot

p. 32 motocross : la grisiÈre va rugir

p. 28

“ Lycéens en cœur ” au Spot le 22 mars Les “ Lycéens en cœur ” de Saône-et-Loire répondent toujours “ présent ” pour aider les Restos du Cœur. Pour cette neuvième édition de leur festival, ils ont choisi le thème des “ mythes et légendes ”. Le premier de leurs quatre spectacles aura lieu au Spot de Mâcon, le 22 mars à 20 h 30, ils seront également le mercredi 26 mars à Chalon-sur-Saône, le 19 avril à Montceau-les-Mines et le 17 mai à Autun. Scéniquement parlant, le festival s’est professionnalisé au fil des ans, à tel point que JeanJacques Goldman leur a accordé un entretien en février 2012 et les a autorisés à employer son nom pour servir au développement de l’action. Autre consécration, les “ Lycéens en cœur ” ont fait la première partie du spectacle de Patrick Bruel, à Louhans le 5 juillet dernier. Si le lycée René-Cassin est toujours le “ siège ” de l’association, tous les lycéens du département peuvent venir partager leurs talents lors de cette tournée. 7 920 personnes (dont plus de 400 bébés de 0 à 3 ans) ont été accueillies par les Restos du Cœur de Saône-et-Loire en 2012-2013. Les lycéens du département mobilisent leurs talents et espèrent, comme chaque année, pouvoir leur remettre 40 000 euros en 2014. Au Spot le 22 mars, à partir de 20 h 30. Entrée : 10 €, reversés aux Restos du Cœur.

Le coup de cœur de la médiathèque La beauté de l'étrange Deux petites filles deviennent inséparables après s’être rencontrées au fond des bois. Mais la Reine de la Nuit en décide autrement… C'est un instant hors du temps que nous propose Pierre Mornet avec “ L'anniversaire ”. Illustrations soignées et travaillées dans un esprit ancien, texte court, mots choisis ; on ressort intrigué de cette lecture et de cet univers, que l'on osera comparer à celui d'Alice au Pays des Merveilles... L' anniversaire de Pierre Mornet. Autrement, 2013. Cote J A MOR. MA VILLE MÂCON - mars-avril 2013

27


/en ville le guide/Culture gad elmaleh remplit le Spot Sans tambour… annonce l’affiche du nouveau spectacle de Gad Elmaleh. Surprenant, si l’on considère qu’en 15 ans d’une carrière météorique l’humoriste s’est hissé au sommet de la hiérarchie en la matière. Son cinquième one-man-show reprend les codes de l’humour “ elmalien ”, à savoir une observation précise et loufoque des travers du quotidien et des séquences d’improvisation hilarantes à partir des remarques du public, sans oublier la formidable énergie scénique et le sens du mime qui font de lui un Chaplin moderne. Un spectacle qui d’ores et déjà séduit les Mâconnais puisqu’il est complet depuis de longs mois… même sans tambour…

Mercredi 26 mars, 20 h

bruel, retour sur scène En 2012, Patrick Bruel sortait son sixième album studio, intitulé Lequel de nous, après six ans d’absence discographique. Une pause qui a permis à l’acteur-auteurcompositeur-interprète de mûrir musicalement. Si l’album s’ouvre par une variation autour de son célèbre Place des Grands-Hommes qui contribua largement à la “ Bruelmania ” connue voilà vingt ans, ce disque propose une vraie ampleur avec ses arrangements orchestraux et s’offre même des détours inattendus, comme un duo avec le rappeur La Fouine. Mais c’est avant tout sur scène que Patrick Bruel a créé un lien unique avec son public. Et, si celui du début des années 90 a grandi, en même temps que l’artiste, Bruel peut toujours compter sur son soutien indéfectible ainsi que sur l’adhésion de nouvelles générations. Le succès de son dernier album – plus de 300 000 exemplaires écoulés – et là pour le rappeler.

Samedi 12 avril, 20 h 30 28

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

Laurent gerra, pour une troisième au Spot Jamais deux sans trois, dit le proverbe. Après avoir inauguré la liste des spectacles du Spot en avril 2012, après être revenu l’an dernier, Laurent Gerra foulera donc une troisième fois la scène du Spot, en passe de devenir sa seconde maison. Il faut croire que l’humoriste, toujours accompagné par le grand orchestre de Frédéric Manoukian, apprécie le public mâconnais – qui le lui rend bien -. Les racines bressanes de Laurent Gerra aidant certainement. Au programme de ce spectacle, les imitations, medley et autres parodies de chansons dont l’imitateur s’est fait une spécialité le tout dans la grande tradition du music-hall. Son esprit satirique et sa lecture décalée de l’actualité en font depuis plus de 20 ans “ l’humoriste préféré ” des Français.

Mercredi 2 avril, 20 h 30

10 ans de mariage sans sursis Pour fêter leurs 10 ans de mariage, Lisa organise une soirée surprise pour son mari, Alec. Ce dernier a non seulement oublié cette date, mais il a choisi cette soirée pour demander le divorce. Une bien belle soirée en perspective pour cette nouvelle comédie d’Alil Vardar, l’auteur du Clan des divorcées ! Vous retrouverez sur scène aux côtés d’Alil Vardar, élodie Wallace. Un duo comique parfait dans cette pièce où, comme dans le Clan des Divorcées, on rit toutes les 30 secondes !

Jeudi 17 avril, 20 h 30


AGENDA Expositions Jusqu’au mercredi 5 mars Salle François Martin

La guerre de 14-18 par l’association républicaine d’anciens combattants, section Mâcon.

Du mardi 4 au dimanche 16 mars Galerie Mary Ann Béna, artiste plasticienne : Noir… et après ?

Du mardi 4 au jeudi 27 mars La Buissonnière Dessins humoristiques de François Gauthier.

Dimanches 16 mars et 13 avril de 8 h à 12 h Espace Carnot

Dimanches de la collection.

Du mardi 18 au dimanche 30 mars Galerie Mary Ann

Françoise Ndongo, artiste peintre et sculpteur “ Vies de femmes ”.

Du lundi 24 mars au vendredi 4 avril MJC Héritan

Photos des élèves du lycée de Davayé : La grande collection.

Du lundi 31 mars au dimanche 13 avril Salle François Martin

Bernadette Laude, Fabienne Chêne et Isabelle Prudhomme, artistes peintres et sculpteurs.

Du mardi 1er au dimanche 13 avril Galerie Mary Ann

Pierre Albuisson, Anne Bernard, Martine Chantereau, Marité Bordas, Monique Dumont et Claude Bernard, plasticiens graveurs : Étonnants supports.

Du mercredi 2 au mercredi 30 avril

La Buissonnière

Martial Dubaux : création d’images par informatique.

Du lundi 7 au vendredi 18 avril MJC Héritan

Photos Clins d’œil autour du monde par Sara Vassy.

Du mardi 15 au samedi 26 avril Galerie Mary Ann

Émilie Fontaine, auteur photographe et reporter : Serious game : la temporalité aux urgences du Centre hospitalier de Mâcon.

Du samedi 19 avril au dimanche 11 mai Salle François Martin Alain Michaud, artiste peintre : Arachnéa.

Mardi 4 mars à 16 h 30 Médiathèque

Film dans le cadre de la Journée de la femme : 8 Femmes de François Ozon.

Conférences Mardi 4 mars à 19 h Médiathèque

Agora : La place des femmes dans le monde du cinéma par Sonia Jossifort.

Lundi 10 (14 h 30, 18 h) et mardi 11 mars (16 h 30, 19 h 30) Cinémarivaux Mercredi 12 mars à 18 h Académie Connaissance du monde : Chine - Sur les traces des Naxis, au pays des femmes en présence du réalisateur Patrick Mathe.

Jeudi 13 mars à 18 h La Buissonnière

La symbolique romane par François Loyat.

Jeudi 13 mars à 18 h 30 MJC Héritan

Université populaire : Homme/Femme, la grande question du genre.

Lundi 17 mars à 14 h 30 et 18 h 30 MJC Héritan

Planète voyage : Oman, l’Arabie heureuse. Reportage vidéo HD d’Évelyne et Alain Basset.

Mercredi 19 mars à 18 h La Buissonnière

Surréalismes, présentation du mouvement et de l’œuvre de Dali par Stéphanie Jeanpierre.

Mercredi 19 mars à 20 h 30 Amphithéâtre Guillemin

Fin de vie, enjeux éthiques et perspectives par le Professeur Régis Aubry.

Mardi 25 mars à 14 h 30 et 18 h 30 MJC Héritan

Histoire de l’art :Young British Artists.

Mardi 25 mars à 19 h Médiathèque

Agora : L’accès des femmes à la citoyenneté, de la Révolution française à aujourd’hui par Marianne Thivend.

Mardi 25 mars à 20 h 30 Théâtre Scène Nationale

Clown et psychologie : Emma la clown et Catherine Dolto.

Dimanche 30 mars à 17 h et lundi 31 mars à 14 h 30 et 18 h 30 MJC Héritan

Planète voyage : Les bateliers du Bengale reportage vidéo de Christophe Bidot.

Dimanche 6 avril à 15 h Musée des Ursulines

“ Vivement dimanche ” : animation assurée par Susann Reissig, animatrice

pédagogique des Musées de Mâcon.

Jeudi 10 avril à 18 h 30 MJC Héritan

Université populaire : Crise de l’éducation : quelles solutions ? par Philippe Meirieu.

Mardi 15 avril à 14 h 30 et 18 h 30 MJC Héritan

Histoire de l’art : Les origines de Giacometti.

Mardi 15 avril à 19 h Médiathèque

Agora. La soierie : usages de mode aux soieries Bonnet par Henri Pansu et Nathalie Foron-Dauphin.

Jeudi 17 avril à 19 h 30 Médiathèque

La temporalité aux urgences du centre hospitalier de Mâcon : projection et échange avec Émilie Fontaine et le Dr Asdrubal, médecin chef des urgences.

Mardi 22 avril à 19 h Médiathèque

Agora. Les collections historiques de la soierie lyonnaise : source de création contemporaine par Nathalie Foron-Dauphin.

Musique Vendredi 7 mars à 21 h Cave à musique

Pop electro : Saint-Michel + Cats on trees.

Samedi 8 mars à 21 h Cave à musique

Hip hop : Blake Worrel + Al Tarba feat DJ Nix’on.

Jeudi 13 mars à 21 h Cave à musique

Jam Session avec le Crescent Jazz Club “ Pop rock ”.

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

29


/en ville le guide/Culture Vendredi 14 mars à 20 h 30 Théâtre Scène Nationale

Conservatoire.

Vendredi 14 mars à 21 h Auditorium du Conservatoire

New métal : Inside Dawn (sortie d’album) + Sidilarsen.

Chanson : Claire Diterzi.

Le Crescent hors les murs : Strio & Will Vinson.

Samedi 15 mars à 17 h Médiathèque

L’heure musicale : Cœur de femmes, sans elles que serions-nous ? 

Samedi 15 mars à 21 h Cave à musique

Fast & loud party ! : Killimor + The Cavemen Five + Brand New Hate.

Dimanche 16 mars à 17 h Cathédrale Saint-Vincent

Samedi 29 mars à 21 h Cave à musique

Dimanche 30 mars à 17 h Église Notre Dame de la Paix

Trio piano, violon, clarinette : solistes de chambre de Genève.

Mercredis 2 et 9 avril de 10 h à 12 h 30 Médiathèque

Éveil musique et danse avec le Conservatoire du Mâconnais.

Samedi 5 avril à 21 h Cave à musique

Le Crescent hors les murs : Bigre + Jam cuivrée.

Solistes de l’orchestre symphonique de Mâcon et société des concerts Cantoria : Gilles, Requiem.

Mardi 8 avril à 20 h Cave à musique

Vendredi 21 mars à 21 h Cave à musique

Vendredi 11 avril à 21 h Cave à musique

Samedi 22 mars à 17 h Médiathèque

Samedi 12 avril à 21 h Cave à musique

Samedi 22 mars à 21 h Cave à musique

Samedi 12 avril à 20 h Le Spot

Indie pop : Girls in Hawaii.

L’heure musicale avec Stéphane Desmaris.

Pop electro : The Popopopots + Griefjoy.

Vendredi 28 mars à 20 h 30 Théâtre Scène Nationale Opéra slam : 80 000 000 de vues.

Vendredi 28 mars à 21 h Cave à musique

Jazz électrique : Chromb ! + Bunk-Tilt & Steve Mackay des Stooges.

Samedi 29 mars à partir de 14 h Auditorium du Conservatoire La journée du jazz au 30

Blues rock : Popa Chubby.

PP + Skip&Die.

Scène ouverte : Lycées en scène #2.

Patrick Bruel.

Dimanche 13 avril à 17 h Théâtre Scène Nationale

Orchestre symphonique de Mâcon, chœurs et solistes de Lyon-Bernard Tétu, ensemble vocal de l’Ain : Puccini.

Jeudi 17 avril à 21 h Cave à musique

Jam Session avec le Crescent Jazz Club Afro world.

Samedi 19 avril à 17 h Médiathèque

L’heure musicale : Jazz et cinéma avec le Conservatoire du Mâconnais.

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

Samedi 19 avril à 21 h Cave à musique

Rock soul : The Rainbones + The Buttshakers + Sélecta Mr Duterche.

Samedi 26 avril à 21 h Cave à musique

Chanson : Gabby young & other animals + Brigitte.

Spectacles Samedi 8 mars à 20 h 30 Théâtre Scène Nationale

Clown en musique : Emma la clown et son orchestre.

Mercredi 12 mars à 12 h 30 et 19 h Théâtre Scène Nationale Danse gastronomique : Exquises.

AGENDA Lettres de NON-motivation (tirées du livre de Julien Prévieux) par le FYF Théâtre.

Mardi 1er avril à 20 h 30 Théâtre Scène Nationale Danse : Cédric Andrieux de Jérôme Bel, Je ne suis pas Jérôme Bel de Laurent Falguiéras.

Mercredi 2 avril à 20 h 30 Le Spot Laurent Gerra.

Mardi 8 et mercredi 9 avril à 20 h 30 Théâtre Scène Nationale

Théâtre : Folie Courteline – Les Marionnettes de la vie.

Mercredi 9 avril à 15 h Théâtre Scène Nationale Clown : Taboularaza.

Mercredi 12 mars à 20 h 30 Théâtre Scène Nationale

Mercredi 9 avril à 19 h La Buissonnière

Danse : Exquises et Les chants de l’Umaï.

Cabaret-concert des Trieurs de sons : Cœur de femme.

Vendredi 14 mars à 20 h Cave à musique

Samedi 12 avril à 19 h Parc des Expositions

Café-théâtre, humour : Les aiguisés par la Cie CéTAcé.

Mardi 18 mars à 20 h 30 Théâtre Scène Nationale

Cirque : Horizontale Verticale.

10e anniversaire du " Country river Saône " avec spectacles de Marie Gallagher, danses en ligne, celtiques, repas. Inscriptions : www.countryriver-saone.fr

Mercredi 19 mars à 15 h 45 Cave à musique

Jeudi 17 avril à 20 h 30 Le Spot

Vendredi 21 mars à 20 h 30 Théâtre Scène Nationale

Lundi 21 avril à 15 h 45 Cave à musique

Jeune public : 32, passage Gonin par les Enfants Phares.

Théâtre : La Fausse suivante.

Vendredi 21 mars à 20 h 30 Médiathèque

Récital poétique : R.M. Tagore.

Samedi 22 mars Spot

Les lycéens en cœur.

Vendredi 28 mars à 19 h La Buissonnière Lectures mises en scène :

Humour : 10 ans de mariage sans sursis.

Jeune public : L’explorateur + chasse aux œufs.

Samedi 26 et dimanche 27 avril Centre culturel Louis Escande

Spectacle Beatles avec le groupe SLC Les Beatles, la chorale de La Loëze (75 choristes) et l’harmonie de Mâcon (100 musiciens).


/en ville le guide/ Cinémarivaux Mercredi 5 mars à 20 h

L’équipe du film Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?  vient présenter la séance.

Jeudi 6 (19 h et 21 h 30), lundi 10 (14 h et 19 h) et mardi 11 mars (20 h)

L’Embobiné : Tel père, tel fils de Hirokazu Koreeda.

Dimanche 9 mars à 11 h

L’Embobiné : Peur(s) du noir ” de Blutch.

Mardi 11 mars à 20 h 30

Maryline Canto, actrice réalisatrice du film Le sens de l’humour, vient présenter son film.

Mercredi 12, samedi 15 et dimanche 16 mars

Cycle ciné jeune public : Koko le clown. 3,50 € la place pour tous.

Jeudi 13 mars (19 h et 21 h 30), lundi 17 mars (14 h et 19 h) et mardi 18 mars (20 h)

lundi 31 mars (14 h et 19 h), mardi 1er avril (20 h)

L’Embobiné : Viva la liberta !  de Roberto Ando.

Jeudi 27 mars à 20 h

Retransmission du concert événement de Mylène Farmer Timeless 2013.

Dimanche 30 mars à 11 h

L’Embobiné : El limpiador de Adrian Saba.

Dimanche 30 mars à 18 h

Ramon Zürcher, réalisateur, vient présenter son film en allemand L’étrange petit chat en avant-première.

Mercredi 2, samedi 5 et dimanche 6 avril

Cycle ciné jeune public : Léo et Fred. 3,50 € la place pour tous.

Mardi 29 avril à 19 h 30

Retransmission de l’opéra Les noces de Figaro.

Autres

L’Embobiné : Wajma, une fiancée afghane de Barmak Akram.

Jusqu’au dimanche 9 mars La Chanaye

Dimanche 16 mars

Mardi 4 et mercredi 5 mars à la Chanaye ; jeudi 6 et vendredi 7 mars à Bioux ; mercredis 12, 19, 26 mars et 2 avril aux Blanchettes

Dimanche docus-musique avec l’Embobiné. À 11 h : Avec Dédé de Christian Rouaud. À 14 h : Mission To Lars de James Moore. À 16 h : Twenty feet from Stardom de Morgan Neville. À 18 h : Blank City de Cécile Danhier.

Jeudi 20 mars (19 h et 21 h 30), lundi 24 mars (14 h et 19 h) et mardi 25 mars (20 h) L’Embobiné : Le démantèlement de Sébastien Pilote.

Dimanche 23 mars à 11 h

L’Embobiné : Mama Roma de Pier Paolo Pasolini.

Jeudi 27 (19 h et 21 h 30) et

Patinoire municipale.

Initiation à l’équitation pour tout public dès 5 ans.

Samedi 8 mars de 9 h à 19 h Hôtel de Ville Animations dans le cadre de la journée de la femme Des vies de femmes, une femme, des vies : expositions, échanges, zumba géante, défilé de mode. Voir en page 20.

Samedis 15 mars et 19 avril à 10 h Médiathèque Passeurs de lectures : échanges autour de romans,

animés par une bibliothécaire.

Samedi 15 à 20h et dimanche 16 mars à 14 h Salle de Sennecé-lesMâcon Loto organisé par les cyclotouristes mâconnais.

Mercredi 19 mars de 14 h à 16 h 30 Place Saint-Pierre, centre-ville et esplanade Lamartine Carnaville. Voir en page 18.

Samedi 22 et dimanche 23 mars de 10 h à 18 h 30 Le Spot Salon du chiot.

Parc des expositions

10e salon ColleXion.

Dimanche 6 avril de 9 h à 17 h Esplanade Lamartine

Les parcours du cœur. Voir en page 15.

Du mercredi 9 au samedi 19 avril Centre-ville

Le printemps des boutiques. Voir en page 23.

Samedi 12 avril

Sortie culturelle à Dijon organisée par la Buissonnière.

Vendredi 28 mars de 10 h à 19 h Esplanade Lamartine

Samedi 12 avril à partir de 15 h 30 Centre-ville et Hôtel de Ville

Collecte de sang organisée par le Rotary et l’Établissement Français du Sang. Voir en page 15.

Poésie dans ma ville : défilé en ville et spectacle en salle du conseil municipal à l’Hôtel de Ville à 16 h 30. Voir en page 19.

Vendredi 28 mars à 18 h 30 Médiathèque

Du lundi 14 avril au dimanche 11 mai

Rencontre avec Pierre Boxberger, auteur.

Vendredi 28 mars à partir de 19 h Rue de La Chanaye Faites de la soupe. Voir en page 20.

Vendredi 28 mars à partir de 20 h Palais des Sports Tournoi :  La nuit du volley.

Mardi 1er avril à 18 h Médiathèque

Rencontre avec M. Ferrier, auteur de Fukushima récit d’un désastre.

Samedi 5 avril de 10 h à 17 h Espace Carnot

Toiles contemporaines ou quand l’art contemporain vient tisser sa toile sur la ville. Infos en page 21.

Du samedi 19 au lundi 21 avril Flacé

Fête de quartier, fête foraine. Vide-greniers le 21 avril.

Vendredi 25 de 14 h à 21 h, samedi 26 de 10 h à 21 h et dimanche 27 avril de 10 h à 19 h Le Spot Salon des vins. Voir en pages 34-35.

Dimanche 27 avril Centre Paul Bert Vide-greniers.

Salon des jobs d’été et de l’alternance. Voir en page 22.

Samedi 5 de 13 h à 19 h et dimanche 6 avril de 10 h à 18 h

En savoir +

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2017

31


/en ville le guide/Sport

Motocross :

la Grisière va rugir Le 13 avril, le championnat de France de motocross fait escale à la Grisière. Les bolides vont assurer le spectacle sur un circuit renouvelé.

P

our la quatrième année consécutive, Mâcon reçoit l’antichambre de l’élite française du motocross. Pilotes aguerris ou jeunes espoirs, ils frappent à la porte du gratin hexagonal. Ce National regroupe trois cylindrées, 125 cm3, 250 cm3 et 450 cm3. Deuxième épreuve de la saison (après Illats en Gironde un mois avant), Mâcon attend environ une quarantaine de concurrents. Les crossmen nationaux attaqueront ce dimanche 13 avril dès 8 h 30 par deux séances d’essais libres et qualificatifs. L’après-midi ils en découdront en trois manches de 20 minutes chacune plus deux tours. Ils devront maîtriser et dominer ce circuit long de 1,6 km, tracé dans un espace compact, où la technique est privilégiée à la vitesse. Le circuit visible à 100 %

Un spectacle dont les spectateurs ne perdront pas une miette grâce à des travaux dantesques entrepris par les bénévoles du Moto-Club du Mâcon : deux kilomètres de barrières, elles-mêmes composées de six kilomètres de planches fixées à la masse à 800 piquets ; soit le prix à payer pour accueillir une manche du Championnat de France de Motocross MX1. Ces travaux s’accompagnent d’une refonte importante du circuit de la Grisière, dont la visibilité pour les spectateurs frise les 100 % ! En clair, le public peut voir de partout, du départ à l’arrivée, quelle que soit sa position. Avec ces transformations, la Grisière gagne encore en spectacle, notamment au niveau des sauts, mais également en fluidité, donc en rapidité. Moments forts de cet événement, à ne manquer sous aucun prétexte, les départs où la herse mâconnaise accepte quarante motos rugissantes de front et prêtes à bondir ! Impressionnant à chaque fois… pour les amateurs de sensations fortes et les autres… En parallèle du MX1, les régionaux prendront également la piste en terre glaise, très grasse quand il pleut. Les MX Kids 85 cm3 s’affronteront en deux manches de 15 minutes plus 1 tour. Les 125 cm3 batailleront en deux manches également, mais de 20 minutes plus 1 tour. n 10 € le prix d’entrée. Gratuit pour les moins de 14 ans. Essais le matin. Début des courses 14 h. Pour tous renseignements : www.amcm71.com 32

MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

Interview “ Je roule depuis l’âge de 9 ans, soit depuis 26 saisons. Originaire de Viriat dans l’Ain, j’ai rejoint l’AMCM en 2010. C’est un club que j’aime bien. J’essaie au maximum de m’investir Romain Jacquiot, et de m’entraîner pilote de l'AMCM régulièrement sur place. Cette année, ce circuit technique va devenir plus rapide avec les modifications qui lui ont été apportées, notamment par la suppression de nombreuses cassures. Par ailleurs en élargissant la butte, les sauts seront plus importants et plus spectaculaires. Malheureusement, moi qui reste sur deux victoires au national de Mâcon en 2012 et 2013, je ne pourrais pas défendre mon titre cette année, puisque je dispute le même jour une manche du Championnat Helvète, comme je suis pilote officiel Yamaha Suisse, je suis obligé de courir là-bas, dommage… ”


rendez-vous équitation

la coupe kata s'ouvre aux jeunes Pour sa quatrième édition, le 15 mars, la coupe kata du dojo d’arts martiaux va s’ouvrir aux catégories d’âge minimes et cadets (13 -16 ans). Jusque-là réservée aux juniors et aux seniors, la coupe kata espère ainsi développer la pratique de ces mouvements fondamentaux du judo. “ Le kata est constitué uniquement de techniques à réaliser selon un code très précis, explique-t-on au club. Lorsque l’on passe une nouvelle ceinture, on doit réaliser des katas, de plus en plus au fil des ceintures. ” Point de combat, donc, dans cette discipline que le club a voulu ouvrir aux jeunes, “ afin qu’ils travaillent ces techniques, en accord avec les ligues de Bourgogne et de Rhône-Alpes ”. L’objectif du club étant d’entrer dans le cercle restreint – ils ne sont que cinq – des concours kata labellisés par la Fédération française de judo. Le dojo s’attend donc à accueillir un nombre de participants de plus en plus élevé et espère que le public viendra s’initier à ce qui constitue un beau spectacle, presque une chorégraphie. L’entrée du complexe sportif des Saugeraies sera donc gratuite.

Du 6 au 9 mars Jeunes chevaux, centre équestre Mâcon-Chaintré. 16 mars Hunter dressage, centre équestre Mâcon-Chaintré. 23 mars Club poney, 1re étape, centre équestre Mâcon-Chaintré. 12 et 13 avril Club ponam, hunter dressage, centre équestre Mâcon-Chaintré. 20 avril Club poney, centre équestre MâconChaintré.

Basket

15 mars à 20 h ESPM–Shiltigheim, salle des sports de Prissé. 5 avril à 20 h ESPM–Mulhouse, salle des sports de Prissé.

Cyclisme

15 mars Grand Prix de Verzé. 6 avril, 12 h 30 - 19 h Souvenir Maurice Chanut, Sancé.

Judo

15 mars Coupe kata, complexe des Saugeraies.

Football

9 mars à 10 h 30 RC Flacé Féminin - Blanzy, stade nord.

16 mars à 15 h UFM–Beaune, stade P. Guérin 16 mars à 15 h JSM–Digoin, stade nord. 6 avril à 15 h UFM–Longvic, stade P. Guérin. 6 avril à 15 h JSM–La Chapelle-de-Guinchay, stade nord.

Rollers

21 mars à 20 h 30 Randonnée, Pâquier Saint-Antoine. 18 avril à 20 h 30 Randonnée, Pâquier Saint-Antoine.

Cross country

22 mars, 14 h 30 - 17 h30 Circuit des Gautriats, parc des Gautriats.

Rugby

23 mars à 15 h ASM - Aix-en-Provence, stade E. Vanier.

Volley ball

30 mars à 15 h VCM – Alsatia Neuhof, palais des sports. 20 avril à 15 h VCM – Sochaux, palais des sports.

VTT

13 avril de 9 h à 17 h Trophée de Bourgogne cadets, bois de Sennecé.

15 mars, de 10 h à 18 h, complexe sportif des Saugeraies, entrée gratuite.

12e Circuit des Gautriats le 22 mars Lors de ses onze premières éditions, le Circuit des Gautriats, organisé par les 1 000 Pattes, le Cèdre et le comité de quartier des Gautriats, a grandi peu à peu jusqu’à battre son record de participants l’an dernier avec 190 inscrits. Particularité, cette épreuve n’est ouverte qu’aux enfants et a lieu intégralement dans le parc des Gautriats. Quatre courses sont programmées le samedi 22 mars par catégories d’âge. 14 h 30 : 10-11 ans, 1350 m. 15 h : 8-9 ans, 900 m, 15 h 30 : 6-7 ans, 600 m et 16 h : 4-5 ans, 300 m. Récompenses pour tous les participants. Les trois écoles les plus représentées seront également récompensées. Inscriptions gratuites sur place. Autorisation parentale obligatoire. Renseignements : Maison de Quartier des Gautriats, 32 rue de Bourgogne . Tél. : 03 85 38 88 04. MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

33


/LIEU DE VIllE/

Concours des Grands Vins de France : 60 ans cette année !

L

e concours des grands vins de France de Mâcon fête ses 60 ans cette année. Il partage avec Paris la place de leader dans l’univers des 140 concours de vins attribuant des macarons en France. Une renommée acquise au fil des changements de sites et de sa montée en puissance. Sa création remonte au printemps 1954, huit ans après l’inauguration de la première foire nationale des vins - initiative de Maurice Labruyère - par le président Vincent Auriol. Le premier concours enregistre… 68 échantillons. Une vingtaine de dégustateurs s’installe dans les locaux de la Chambre de commerce où le concours restera près de 20 ans. En 1972, prenant de plus en plus d’ampleur et faisant appel à plus d’un millier de fins palais pour environ 3 000 échantillons, le concours doit s’expatrier. Certains proposent la laiterie de Grièges ! Crime de lèsemajesté, que Maurice Labruyère remet dans le droit chemin du lycée

1988 au Guinness des records !

Record du monde en 1988 du plus grand nombre d’échantillons avec 10 020, ce qui vaut au Concours un diplôme du Guinness des records. En 2010, Mâcon dépasse les 11 000 échantillons. Autres chiffres marquants : 2200 dégustateurs dont 300 étrangers, 17 pays (Brésil, Chine, USA, Afrique du Sud, etc).

agricole de Davayé, et ce dès 1973. Chaque année, c’est une file interrompue de 1 300 voitures qui se forme au petit matin du mois de mai entre La Patte d’Oie et Davayé. Chacun stationne comme il le peut au milieu des vignes, sur fond bucolique des deux roches. Certes, le lieu dégage chaleur et convivialité, en revanche il manque cruellement de fonctionnalité. En 2000, toutes les salles et les chapiteaux dressés ne suffisent plus et le parc des expositions de Mâcon devient le nouveau lieu de dégustation pour les désormais 2 200 “ palais ” qui forment le jury. Un challenge renouvelé depuis 2000 chaque année avec succès. La dernière foire générique des vins ferme définitivement ses portes en 2003 après 55 ans d’existence. Mais, dès 2004, le concours des vins est couplé avec le dorénavant incontournable salon des vins où le grand public peut venir déguster des breuvages issus de toutes les régions viticoles. n

Repères Avant le Moyen-Âge

1925-1948

Mai 1954

La “ Foire chaude ” du 20 mai attire, jusqu’au début du xxe siècle, les populations de Mâcon et alentour pour échanger leurs produits, se vêtir, acheter de l’outillage.

En 1925, naissance de la “ Foire industrielle ”, en complément de la “ Foire chaude ”, organisée par Edmond Labruyère. Son fils Maurice crée en 1948 la Foire nationale des vins de France, inaugurée par le Président de la République, Vincent Auriol.

Le premier concours des grands vins de France se déroule à la Chambre de commerce et d’industrie.

34

mA VILLE MÂCON - mars-avril 2014


42 millions de macarons voyagent dans le monde

Les lauréats reçoivent le droit d’apposer un macaron, d’or, d’argent ou de bronze à l’effigie du Concours de Mâcon sur les bouteilles de la cuvée primée soit 42 millions de macarons. Des macarons qui sont un réel avantage commercial pour le vigneron. 27 % des vins présentés sont primés en moyenne.

Des personnalités marquantes

Légion sont les personnalités ayant croisé les allées du concours. Notre photo, Pierre Troisgros avec les deux Georges, Blanc et Duboeuf, à l’époque du Lycée de Davayé.

© L’Exploitant agricole

Témoignage

Marc Jambon, viticulteur, juré du concours depuis 43 ans. “ Mes 43 Concours des vins de Mâcon en tant que dégustateur m’ont enseigné l’humilité devant le travail de la dégustation. Je me suis enrichi des vins d’autres régions pour mieux travailler les miens. L’indépendance de chaque juré et l’exigence sur la transparence des gens qui présentent des échantillons, témoignent du sérieux et de la rigueur de Mâcon. ”

Salon des vins de France du 25 au 27 avril La 12e édition du Salon des vins de France propose au travers de 90 stands de déguster des vins de Bourgogne, Bordelais, Corse, Sud-Ouest, Vallée du Rhône, Alsace, Val-deLoire, Sud, Savoie, Franche-Comté. Dans 20 autres stands vous trouverez pognes, ravioles, charcuteries, fromages ainsi que des caves à vin. Horaires : vendredi 14 h à 21 h, samedi 10 h à 21 h, dimanche 10 h à 19 h Entrée : 5 € (gratuit pour les – de 12 ans), dégustations gratuites et un verre millésimé.

Mai 1973

Mai 2000

Avril 2004

2010

Le concours s’installe au Lycée viticole de Davayé.

Deuxième déménagement et retour à Mâcon sur les lieux de la foire, au parc des expositions.

La foire a été supprimée en 2003. Dorénavant, le concours est couplé au Salon des vins de Mâcon.

Le comité inaugure sa nouvelle cave construite sous ses bureaux au parc des expositions d’une capacité de 36 000 flacons. Elle remplace la cave qui va devenir la future salle de concerts du Crescent. MA VILLE MÂCON - mars-avril 2014

35


Rendez-vous

Mercredi 19 Mars 2014 Place Saint-Pierre à 14 h

Service de l'action culturelle 03 85 39 71 46

Infos pratiques

L'indice ATMO

> ALLO MAIRIE n° Vert 0 800 33 72 73 (appel gratuit depuis un poste fixe)

du mois de janvier Répartition par jour :

3 4 5 6

Bon : Bon : Moyen : Médiocre :

19 jours 9 jours 2 jours 1 jour

ATMO est satisfait, la qualité de l'air a été bonne au mois de janvier

(PIM) LES POINTS INFORMATION MAIRIE

4

> PIM Marbé (Maison de l’Abîme) 03 85 21 01 39 Accueil : David – Conseiller municipal à votre écoute : Philippe Gallard

> PIM St-Clément 94, rue de Lyon 03 85 22 15 06 Accueil : Nassera – Conseillère municipale à votre écoute : Georgette Degoulange

NUMéRO D’URGENCE SéCURITé GAZ n° 0800 47 33 33

MéDECINE DE GARDE

En cas d’urgence : Maison médicale rue Ambroise-Paré Tous les jours de 19 h à minuit, samedi à partir de 14 h, dimanche et fêtes de 8 h à minuit. En dehors de ces horaires, composez le 15.

CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES Nouveau n° : 0 810 25 71 10

MAISON DE LA JUSTICE ET DU DROIT 1550, av. Général-de-Gaulle. Tél. : 03 85 21 90 83

NUMéROS D’URGENCE

> s.a.m.u : 15 > Police secours : 17 > Sapeurs Pompiers : 18 > enfance maltraitée : 119 > Enfants Disparus : 116 000

Ma ville Mâcon mars avril 2014  

Magazine municipal de la Ville de Mâcon

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you