Issuu on Google+

WWW.MACADAMJOURNAL.COM

n°73 MACADAM, LE MAGAZINE COUP DE POUCE 2 EUROS > 1 EURO MINIMUM AU VENDEUR

L’INVITÉE IRÈNE FRAIN la maison de la source

PATRICK BERTRAND CHASSEUR DE TÊTES POUR ASSOCIATIONS

HAÏTI LA SOLIDARITÉ ET LA DIGNITÉ

: BONUS VRE Z LE LI GAGNE NGAGE « LE LA EURS » DES FL E ACHETT AVEC H AGE 19 VOIR P

CARNET DE VOYAGES MON BIVOUAC DANS LE HOGGAR NOS PAGES JEUX

MIMIE MATHY

« PRENDRE SA VIE EN MAIN POUR FAIRE ABOUTIR SES RÊVES » M A C A D A M 7 3 - page 1


L’ÉDITO Macadam mensuel [édition mars 2010] www.macadamjournal.com contact : contact@macadamjournal.com distribution nationale Les Artisans du Macadam, association loi 1901, Président : Gabriel Gaudillat, siège : 9 rue Jacques Prévert, 69140 Rillieux-la-Pape. Renseignements : 04 78 97 26 73. agences Paris : le Secours Populaire, 13 rue Froissard, 75004 Paris, lundi, mercredi et vendredi de 9h à 11h Olivier au 06 79 05 27 42 Lyon : Habitat et Humanisme, 28 quai Perrache, 69002 Lyon, du lundi au vendredi de 7h45 à 10h Lyon et autres villes : Gabriel au 06 31 96 34 76. directeur de la publication François Fillon rédactrice en chef adjointe Caroline Charron rédaction Capucine Bordet, Jacques Bujardet, Alexandre Delovane, Gabriel Gaudillat, Michel Hannequart, Raymonde Prades, Thierry Quintry-Lamothe, Saïd Mahrane, Frédéric Ravenne, Danièle Rudel-Tessier, Catherine Selden, Jean-Marc Sémoulin, Anne-Marie Thomazeau, Bruno Usannaz-Joris révision Marie Dominique Bergouignan et Sylvie Tiffeneau partenariats Micheline Perrin partenaires@macadamjournal.com couverture © Agence Starface illustrations Crosky, Dominique Goubelle, Sylvain Marchandé, Philippe Tastet graphisme beau fixe, manufacture d’images site web Véronique Guérin édition sarl Media Compagnie impression Imprimerie Chirat, Saint-Just-la-Pendue Dépôt légal à parution / ISSN : 1954-166X CPPAP : 1209 I 89259 partenaires Courrier International, la Chaîne du cœur, Fondation Nicolas Hulot, Fondation Seb, France infos, Habitat et Humanisme, Les Bancs publics, Ludi-presse, Le portail des solidarités, Price Minister, Reporters d’Espoirs, Secours Catholique, Secours Populaire.

Yannick, Fred et les autres « Je suis vraiment heureux ! Cette semaine, deux de nos vendeurs ont quitté Macadam... » Gabriel Gaudillat, président des Artisans du

Macadam, association qui diffuse le magazine a de quoi être fier. Yannick vient de trouver un poste dans le domaine des services à la personne. Et Fred, dans une entreprise de nettoyage. Ils vendaient Macadam depuis longtemps. Il sont déjà partis pour des missions interimaires... puis sont revenus quand ils en avaient besoin. Car c'est ça le principe de Macadam. Être présent en fonction des besoins. Être une structure souple. Un coup de pouce à la demande. Macadam, c'est aussi se réjouir quand les vendeurs s'en vont... Même si cela peut paraître paradoxal. Car pour continuer notre mission, nous devons remplacer sans cesse les vendeurs qui trouvent un emploi. Alors bravo Yannick, Fred et les autres. Et bienvenue aux nouveaux qui, chaque mois, nous rejoignent... par François Fillon, directeur de la publication f.fillon@macadamjournal.com Les photographies d'Éric Cantona parues dans le numéro précédant sont toutes signées Richard Aujard. Merci à lui de les avoir offertes à Macadam.

DES VENDEURS COLPORTEURS DE PRESSE Les vendeurs de Macadam ne tendent pas la main. Ils sont vendeurs colporteurs de presse, fiers de leur métier et de leur journal. Acheter « leur » Macadam dont ils participent au choix des sujets et des textes est la plus belle des récompenses et leur donne les moyens de s’insérer socialement et économiquement.

COMMENT ÇA MARCHE ? Sur les 2 euros du prix de vente > 1 euro minimum, en fonction des villes et du coût de transport, va directement au vendeur. Cela représente son bénéfice sur la vente du journal. > 1 euro sert à la fabrication et à la diffusion du journal.

er ulez aid Vous vo sonne r une pe lté? u en diffic devenir lui de z e s o p dam. Pro de Maca vendeur tact : Con 34 76 06 31 96

UNE ASSOCIATION SANS BUT LUCRATIF La diffusion est assurée par l’association sans but lucratif Les Artisans du Macadam dont le conseil d’administration est composé à la fois de professionnels des médias et de personnes vendant ou ayant vendu le journal Macadam.

UNE ÉQUIPE DE PROFESSIONNELS Ponctuellement ou de façon régulière, ils prêtent leur plume et leur temps pour la réalisation de Macadam. Ils sont journalistes, dessinateurs, photographes, directeurs de création ou maquettistes. Ils rivalisent d’enthousiasme et de coeur pour cette belle aventure.

UN RÉSEAU INTERNATIONAL Macadam est membre — et son unique représentant en France — de l’International Network of Street Papers (INSP), ou Réseau international des journaux de rue. Une reconnaissance pour sa qualité rédactionnelle et son travail auprès de ses vendeurs. Le réseau, dont le siège est situé à Glasgow regroupe 80 journaux de rue, répartis dans 34 pays et sur 5 continents. Ces titres offrent des opportunités de travail à 250 000 personnes et publient 32 millions de journaux chaque année.

page 2 - M A C A D A M 7 3


L’INVITÉE

L A PA R O L E À I R È N E F R A I N « Dans cette Bretagne des années cinquante, on jardine son esprit comme son

La maison de la source

lopin de terre, les livres autant que les fleurs. On enterre les morts comme on travaille le tissu ou la pierre. Dans les règles de l’art. Voici le voyage de l’enfance. » Pourtant, c’était plus fort que moi, je n’arrivais pas à me la représenter

(2/2)

autrement que figée par un sortilège, plongée dans une sorte de sommeil magique qui l’affranchissait des lois du Temps ; et une règle tout aussi énigmatique me défendait, comme dans un conte, d’aller la réveiller. Le jour viendrait, disait aussi le sortilège, un jour sonnerait l’heure. En attendant, ce n’était jamais le jour, jamais l’heure. Chaque fois que je revenais, j’évitais le quartier de la maison au puits. Quelquefois, je m’enhardissais, je tentais de m’en approcher, de braver la défense de la barrière invisible. Au dernier moment, je rebroussais chemin, troublée, fuyarde. Je me sauvais. Jusqu’à cet après-midi d’un solstice d’été où j’ai compris que je ne serais sauvée qu’en ne me sauvant pas ; et qu’il fallait à tout prix, pour pouvoir continuer comme les arbres et la ville, que je regagne la rive ancienne du temps, là où était

I

e rèn

Fra

in

rn Jou

hist te, alis

or

e ienn

om et r

anc

fran ière

çai

se

restée l’enfance, là où palpitait son secret si vif, si violent. Cela s’est fait sans réfléchir, j’étais poussée, j’ai trouvé la

passe sans l’avoir cherchée, traversé comme par étourderie le fleuve des années, j’ai descendu la venelle en courant, je suis tombée sur le jardin où par chance, pleuvait ce jour là la lumière d’été. La maison, comme dans mon rêve, n’avait pas été rasée. Le puits était toujours là, avec le dessin du jardin, quelques-uns de ses vieux arbres ; et ses allées.

Femme de lettres, Irène Frain, se consacre

Mais le plaisir des retrouvailles avec ma matière même de ce qui avait

totalement à l'écriture après la publication

constitué mon enfance - détails anecdotiques, insignifiants pour tout autre que

de son roman « Le Nabab » pour lequel elle obtient

moi, une plaque de ciment sortie des mains de mon père, des plantes que je

le prix des Maisons de la presse en 1982. Le début de sa carrière est marqué par son rôle de professeur qu'elle tient au Lycée et à la Sorbonne. En 1976, la jeune femme publie son premier ouvrage

une poutre du grenier, le bois d’une vieille barrière -, ce bonheur fut lui-même bousculé, recouvert par la joie puissante qui saisit alors : l’allégresse d’avoir

« Quand les Bretons peuplaient les mers ».

enfin gagné l’autre rive du temps. Cette maison de la source, je pouvais

S'ensuit « Les Contes du cheval bleu les jours

maintenant l’accueillir dans sa pleine vérité : elle était ma source. Ce que je

de grand vent ». En 2009, elle reçoit le grand prix

venais de retrouver, ce n’étaient pas des souvenirs, mais un trésor infiniment

du roman historique pour son dernier livre

plus précieux, mon matin, ma matrice, mon principe, l’origine de tout ce que

« Les naufragés de l'île Tromelin ».

j’avais aimé, haï, souffert, voulu, refusé, cherché, lu, écrit, imaginé. Le sortilège

Irène Frain est ambassadrice en faveur de l’enfance

était levé, la maison qui m’avait appris le monde recommençait à me parler.

tibétaine au sein de l’association « Aide à l’enfance

Et moi, à l’écouter, à nouveau enfant, suspendue entre deux paroles. Celle,

tibétaine » (www.a-e-t.org). Elle est membre

mourante, du temps d’avant ; et, tantôt ardente, tantôt inquiète, celle des jours

fondateur du Women’s Forum for the Economy and Society, lieu de débat, de partage, de réflexion et d’action qui donne la parole aux femmes sur tous les grands enjeux sociétaux et économiques contemporains (www.womens-forum.com). © François Frain

l’avais vu bouturer, les lichens et les scolopendres agrippés au granit du puits,

Ce texte est publié en lien avec la revue culturelle à vocation littéraire In Fusion qui publiera

qui sous mes yeux naissaient. Alors j’ai répondu à la maison. Dès que je suis sortie de la venelle, j’ai été hantée par le désir de reprendre le monde à sa source, de recommencer à l’écouter ; et ce qu’il me disait, de le raconter. Irène Frain Extrait du récit : « La maison de la source »». Suite de notre précédent numéro.

son prochain numéro sur le thème de la Bretagne. www.in-fusion.org

M A C A D A M 7 3 - page 3


ACTU

LE MONDE EST FOU Illustrations de Philippe Tastet, dessinateur de presse, a l’œil collé à la radio, les oreilles sur la Tv et la presse et l’esprit tourné vers la vie. www.philippetastet.com

Un prisonnier envoie des messages menaçants depuis Facebook

Étude : les femmes diplômées ont plus de chances d’être heureuses en amour

Grande-Bretagne – Un criminel condamné

États-Unis – D’après une étude publiée

à 35 ans de prison utilisait le site de

par Newsweek et révélée par le Nouvel

réseau social Facebook pour envoyer

Obs, les études secondaires autrefois

des messages intimidants à ses ennemis.

considérées comme un obstacle au

Colin Gunn est un véritable gangster.

mariage pour les étudiantes, seraient

Cet Anglais de 42 ans a été incarcéré

aujourd’hui gage de davantage de chance

à la prison de Long Lartin, une prison

en amour. L’économiste Betsey Stevenson

de haute sécurité située dans le centre

n’en pouvait plus d’écouter les idées

de l'Angleterre. Et pourtant, la longue

reçues sur le mariage et les études.

peine de prison qu'il va devoir purger

Il est vrai qu’auparavant, les femmes

avant de pouvoir être libéré ne semble

ayant effectué de longues études étaient

pas l'avoir refroidi pour autant. À l'aide

rarement mariées avant 40 ans, au

de son téléphone portable, M. Gunn avait

contraire de celles qui n’avaient que

accès au site Facebook. Mais il était loin

le bac. Mais après avoir étudié les

d'utiliser le site de réseau social pour

statistiques de mariage entre 1950 et

entretenir des relations amicales avec ses

2008, l’économiste est en mesure de dire

565 contacts. Au contraire, il se servait

que ce constat n’est plus du tout

du site pour continuer à intimider ses ennemis depuis sa cellule.

Le chat Oscar qui prédirait la mort Providence, États-Unis – Il y a deux ans, l’existence d’Oscar, le chat qui prédisait la mort des pensionnaires d’une maison de retraite était révélée. Deux ans plus tard, le Dr David Dosa de la Steere House revient sur l’animal, dont les prédictions sont toujours exactes. Le Dr David Dosa tient en note depuis 5 ans les différents comportements de l’animal. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ses prédictions sont rarement fausses. Le rituel est toujours le même. Alors que d’habitude, l’animal ne fait que se promener dans la maison de retraite sans jamais s’arrêter, de temps en temps il s’éternise auprès d’un patient, souvent sur le point de décéder. Oscar est le seul animal à se comporter de la sorte, et depuis 2007, il a multiplié par le deux le nombre de cas détectés.

page 4 - M A C A D A M 7 3

d’actualité.


ACTU

infos en partenariat avec www.zigonet.com

Illustrations de Dominique Goubelle. Il publie dans Siné Hebdo, Vendredi... illustre des livres scolaires chez Nathan, Hachette… et a dessiné dans Spirou et Le Point. www.goubelle.net

La popularité des hommes politiques augmente avec leur poids

Une adolescente échappe à une attaque de requin en tapant sur la tête de l'animal

États-Unis – Selon une étude faite par

Invercargill, Nouvelle-Zélande – Une

l'université du Missouri, les électeurs

jeune fille de 14 ans est parvenue à se

occidentaux accorderaient plus de

soustraire aux mâchoires d'un requin en

confiance aux hommes politiques en

le frappant à la tête avec son bodyboard.

surpoids qu'à ceux ayant une corpulence

Elle souffre de blessures assez profondes,

moyenne. Un kilogramme pour un

mais ses jours ne sont pas en danger.

pourcentage de voix en plus ?

L'accident s'est produit au large

Nous n'en sommes pas encore là, mais

d'Invercargill. Lydia Ward faisait du

à en croire le Dr. Elizabeth Miller,

bodyboard en compagnie de son frère,

son étude démontrerait que les électeurs

quand elle dit avoir vu une grande chose

occidentaux auraient plus tendance à

grise glisser silencieusement vers elle. Il

donner leurs voix aux hommes politiques

s'agissait en réalité d'un requin qui, selon

en surpoids. La scientifique de l'université

le témoignage du frère de la jeune fille,

du Missouri pense que « l'apparence

mesurait près de 1,5 mètre de long.

physique pourrait jouer un rôle plus

L'animal s'est alors attaqué à la jeune

important que les sociologues et les

fille et lui a mordu la jambe.

candidats ne le pensent ».

M A C A D A M 7 3 - page 5


RENCONTRE

Vive et généreuse, Mimie Mathy n’a guère hésité avant de nous accorder cette interview. En répétition avec les Enfoirés pour les Restos du cœur, mobilisée pour apporter des fonds aux Haïtiens avec l’Unicef, Mimie ne ménage pas sa peine lorsqu’il s’agit d’aider les autres.

Quel a été votre premier engagement ? C’était avec Docteur Clown, une association lyonnaise dont je suis marraine depuis une quinzaine d’années. Ils s’occupent de distraire les enfants dans les hôpitaux. Ils m’ont contactée par l’intermédiaire de ma petite sœur. La cause des enfants me touche énormément. Même si je n’en ai pas eu moi-même, j’ai toujours été entourée d’enfants. M’engager est pour moi une manière élégante de rendre ce que la vie m’a donné. Justement, en regardant votre parcours, il semble que la chance vous a souri à plusieurs reprises. Ma chance, c’est surtout d’être tombée dans une marmite d’optimisme à ma naissance ! Mes parents m’ont transmis leur énergie et m’ont appris à voir que les autres étaient différents et pas moi ! Si bien que, quand je suis entrée dans ce métier, mon modèle, ce n’était pas Piéral (Ndlr : né en 1923, Piéral était l’acteur de petite taille le plus célèbre du cinéma français) mais Shirley MacLaine. Je voulais être elle ! Mes parents se sont payé de grosses trouilles par peur que je me ramasse. Mais j’ai eu la chance de rencontrer des gens comme Michel Fugain, qui, lorsqu’il m’a prise dans son école, m’a traitée comme les autres, m’a fait chanter, danser… Il y a certainement une part de chance, mais il a fallu travailler, ce n’est pas tombé tout cuit !

© Manuelle Toussaint / Starface

La chance a également joué dans votre vie privée. Pouvez-vous nous raconter comment vous avez rencontré votre mari ? Quand on a écrit la pièce J’adore papoter avec Muriel Robin, je me suis dit que je ferai monter un spectateur sur scène. Chaque soir, mon assistant choisissait donc un homme dans les premiers rangs pour qu’il me rejoigne. À la 180e représentation, il a choisi celui qui allait devenir mon mari ! Ça aurait pu être une histoire sans lendemain, mais cela fait sept ans qu’on s’est rencontrés et on va fêter nos cinq ans de mariage ! Je crois que, dans la vie, il ne faut jamais désespérer et c’est également le message que vous faites passer avec Macadam. Il y a des choses très dures, des moments vraiment difficiles, mais il faut continuer de rêver et toujours être prêt à saisir sa chance !

page 6 - M A C A D A M 7 3


RENCONTRE

MIMIE MATHY Avez-vous connu des périodes de découragement dans votre carrière ? Quand on est monté à Paris avec l’atelier Fugain en 1981, on devait faire un spectacle au Théâtre de la Porte Saint-Martin, mais ça ne s’est pas fait. Là, j’ai eu un moment de doute. Ma maman m’a suggéré de repasser ma licence de sciences éco, mais pour moi, c’était impossible de revenir en arrière. Je me suis dit que je ne pouvais pas être arrivée jusque-là pour tout laisser tomber. J’ai alors écrit un spectacle de caféthéâtre avec un copain sans même savoir que je pouvais écrire. Cela m’a permis d’avancer, de décrocher le Petit Théâtre de Bouvard par la suite. Mais la chance ne fait pas tout, j’ai dû prouver que quelqu’un de différent peut y arriver et je me bouge tous les jours. C’est aussi le message que j’essaie de faire passer à travers la série Joséphine, ange gardien : même si elle a des pouvoirs, c’est grâce à un vrai travail qu’elle aide les autres. Les choses peuvent se terminer bien mais il faut se bouger, en vouloir, tout n’est pas rose et simple, mais c’est possible. Je trouve que c’est important de faire passer des messages positifs, surtout à une époque où l’on parle à nouveau beaucoup de violence, de racisme, de quotas, etc. Il faut réaffirmer que la vie peut être belle, même si cela peut paraître puéril ou désuet. J’essaie de faire passer l’idée que l’on doit prendre sa vie en main pour faire aboutir ses rêves. Je n’ai pas envie d’en vouloir aux autres, de dire que le monde est pourri et moche. Certes, le monde est pourri mais il peut être beau aussi. Avant d’être connue, avez-vous souffert du regard des autres ? Dans le quartier de Lyon où j’ai grandi, tout le monde me connaissait comme la petite Mimie, ça allait. Mais récemment, ma maman me rappelait qu’une fois, dans un village en vacances, une dame avait fait une réflexion en me croisant. Je suis allée me planter devant elle en lui demandant s’il y avait un problème. Cela a complètement retourné la situation car c’est elle qui s’est sentie très mal. Je ne m’en souvenais plus, mais je me rappelle en revanche que, quand on se retournait sur moi, je regardais la personne et lui tirais la langue ! Il y aura toujours des gens qui ne me supporteront pas,

© Manuelle Toussaint / Starface

« Dans la vie, il ne faut jamais désespérer »

vous savez. Parfois, je vais sur Internet pour voir les audiences des séries et je lis certaines réflexions d’internautes qui peuvent être d’une méchanceté, d’une aigreur incroyables à mon égard ! Ce qui me blesse surtout, c’est ceux qui considèrent que j’aurais dû rester cachée dans un coin plutôt que de me mettre en avant. En même temps, je préfère me dire que j’aide beaucoup de gens qui ont un petit bobo physique ou dans la tête et qui, en me voyant, peuvent se dire : « Si elle y arrive, pourquoi pas moi ! » Je reçois énormément de lettres qui me disent : « Avant, j’avais tendance à me laisser aller, j’avais des complexes, je me trouvais trop petite ou trop grosse, mais, grâce à toi, j’ai repris espoir. »

La chance ne fait pas tout. J’ai dû prouver que quelqu’un de différent peut y arriver et je me bouge tous les jours.

Dans le dernier sondage du Journal du dimanche sur les personnalités préférées des Français, vous arrivez en quatrième position, cela vous touche ? Énormément, surtout pour mes parents. Cela me fait très plaisir car ça leur prouve qu’ils ont eu raison de m’encourager. Maintenant, ce n’est pas parce que je suis bien placée dans ce classement que les gens vont

M A C A D A M 7 3 - page 7


RENCONTRE

LES AUTRES ENGAGEMENTS DE MIMIE – Les Restos du cœur, créés par Coluche en 1985, ont distribué 100 millions de repas l’an dernier. Outre la vente des CD et DVD du spectacle des Enfoirés, une grande collecte nationale aura lieu les 5 et 6 mars dans la plupart des grandes et moyennes surfaces. www.restosducoeur.org – Docteur Clown est une association lyonnaise de clowns, magiciens, marionnettistes, etc., dont le but est d’aider les enfants et leurs familles à mieux vivre maladie et hospitalisation. Elle intervient dans les services hospitaliers de la Région Rhône-Alpes. www.docteurclown.org

nécessairement se précipiter à mon prochain spectacle ! Il faut relativiser et garder les pieds sur terre. Mais je trouve quand même extraordinaire que je sois la femme préférée des Français. Même si cela ne reste qu’un sondage sur une partie de la population, c’est fabuleux de voir que le premier est un Noir (Yannick Noah), le deuxième est un Ch’ti qui a des origines kabyles (Dany Boon), le troisième a des parents algériens (Zinédine Zidane) et la quatrième est une personne de petite taille ! Je pense que les mentalités ont beaucoup évolué et qu’on est un pays prêt à accepter les différences. Après cela, il y aura toujours des cons, des racistes, des sectaires ou des aigris de la vie ! Mais je trouve ce résultat plutôt rassurant.

Ce n’est pas déprimant de voir que la situation n’a guère changé depuis 1985, l’année de création des Restos ? Ça s’est même dégradé ! Les Restos ont servi 100 millions de repas l’an dernier et on s’attend à davantage cette année. En ce qui me concerne, je ne me pose plus de questions, j’estime qu’on n’a pas le choix, il faut foncer. Ce que l’on fait avec les Enfoirés ne représente qu’une petite partie des recettes qui vont servir aux Restos. On n’est rien par rapport aux bénévoles sur le terrain mais il faut le faire. En achetant le CD ou le DVD des Enfoirés, les gens contribuent à servir 18 repas en plus. Tant qu’il faudra le faire, on sera là !

Cette année encore, vous retrouvez les Enfoirés pour collecter des fonds pour les Restos du cœur. C’est un peu votre famille… Oui, tout à fait. Quand on se retrouve, on se montre les photos des enfants, certains se sont mariés, il y a des couples qui se forment ou se défont… Ce sont des retrouvailles annuelles et il y a la même sincérité qu’au départ, sans problème d’ego. C’est un vrai plaisir d’être ensemble, de se déguiser et de chanter pour la bonne cause. En dehors du fait que ce rendez-vous est encore plus indispensable cette année, c’est un moment de bonheur aussi.

Pourquoi avoir accepté d’être marraine de l’Unicef ? Quand ils me l’ont proposé, je leur ai demandé une soirée pour y réfléchir et en parler avec mon mari. J’ai un dos fracassé et des petites jambes, je leur ai demandé : « À quoi je vais vous servir ? » Ils m’ont expliqué que je pouvais faire passer des messages et mobiliser. Pour l’instant, je n’ai fait qu’un voyage et là, il y a beaucoup à faire pour Haïti. L’Unicef est très présente sur le terrain. Elle a installé des citernes d’eau dans de nombreux quartiers et est aux côtés des enfants qui se retrouvent seuls. Elle a évalué à 88 millions d’euros l’aide nécessaire à apporter à la population dans les six prochains mois. Propos recueillis Caroline Charron

L’Unicef auprès des enfants d’Haiti Déjà présente sur place avant le séisme du 12 janvier, l’Unicef a intensifié ses actions pour porter secours aux familles et aux enfants les plus vulnérables. Dans les jours suivant la catastrophe, l’Unicef France a débloqué une aide d’urgence de 300 000 euros, mais les besoins sont énormes dans ce pays figurant parmi les plus pauvres au monde. L’Unicef coordonne l’aide dans le secteur de l’approvisionnement en eau, l’assainissement et l’hygiène (installation de citernes, de sanitaires, etc.) et apporte un soutien plus particulièrement ciblé en direction des femmes et des enfants, qui sont les plus vulnérables en temps de crise. Les actions de l’Unicef comprennent l’aide médicale aux enfants, aux jeunes mères et à leurs bébés, le soutien psychologique, mais aussi la mise en place de lieux d’accueil pour les enfants isolés. En matière de protection de l’enfance, la priorité de l’Unicef reste de recenser les enfants isolés ou séparés © Manuelle Toussaint / Starface

de leurs familles, de les identifier, leur apporter soins et nourriture et leur assurer la protection dont ils ont besoin. Tout est mis en œuvre pour réunir les parents ayant survécu avec leurs enfants. Par ailleurs, l’Unicef et le ministère de la Santé haïtien prévoient le lancement d’une grande campagne de vaccination, dans le but de vacciner 600 000 enfants de moins de 5 ans contre la rougeole, le tétanos et la diphtérie. Pour faire un don en faveur des enfants haïtiens touchés par la catastrophe : Unicef / Urgence Haïti BP 600 / 75006 Paris ou www.unicef.fr

page 8 - M A C A D A M 7 3


SOCIÉTÉ

Anne Dutrey-Kaiser, Accompagner les acteurs locaux avec Ami La rubrique du Portail Humanitaire Francophone le site collaboratif pour faciliter l’action des acteurs de solidarité

COURSE DES HéROS 2010 : 3, 2, 1... partez ! Le 22 janvier, une vingtaine d’associations se sont retrouvées sur l’île de Monsieur à Sèvres. C'était le lancement de la Course des Héros qui se déroulera le 6 juin prochain. Des centaines de héros, membres d’associations partenaires de la course, étaient présents pour célébrer leur engagement commun dans ce projet fédérateur et solidaire. Les membres de l’Association Laurette Fugain, accompagnés de Stéphanie Fugain, mais aussi Emilie et Doudou de Care ou encore Aurore, Bruno et Caroline de FRM ont chaussé leurs baskets et parcouru les 500m du relais déployés pour l’occasion. Ils ont couru aux côtés de sportifs de haut niveau tels qu’Andrew Mehrtens (joueur du Racing 92 et ancien All Blacks), venus soutenir cette course solidaire. «C’est tout à fait naturel pour nous de venir encourager les « Héros » du quotidien qui se mobilisent pour une association» explique Andrew Mehrtens. La Course de Héros est une épreuve de 6 km ouverte à toutes les associations qui aura lieu le 6 juin à Sèvres. Pour en savoir plus et participer

© DR

à l’aventure, rendez-vous sur le site www.coursedesheros.com. Macadam est partenaire de la Course des Héros. « Assez jeune, j’ai voyagé et travaillé dans des ambassades et des consulats. Quelques années plus tard, je rejoignais le milieu humanitaire, après avoir découvert Aide médicale internationale (Ami). C'était au Nicaragua au moment même où l’ouragan Mitch frappait le pays. Il y a douze ans. », se souvient Anne Dutrey-Kaiser. Elle poursuit : « Puis les missions se sont succédées : Cambodge, Thaïlande, Indonésie, Tadjikistan, Soudan, Afghanistan. Aujourd’hui, je suis responsable de programmes au siège de l’association à Pantin. L'objectif premier de toutes ces équipes sur le terrain, est de bâtir, avec les personnels des pays d’intervention, des dispositifs pérennes et autonomes. Parce que le choix fait par Ami, dès l'origine, est de privilégier l’accompagnement et le soutien aux acteurs locaux. C'est leur démarche spécifique et c'est ça qui m'a plu © DR

chez eux... »

A.M.I. présente et explique son action dans le cadre de l’exposition « 30 ans d’accès au Sud » du 26 mars au 9 avril à l’hôpital Robert-Debré à Paris et sur internet : www.amifrance.org

« AMI » sera présent du 4 au 6 juin au Salon des solidarités. Carrefour d’échange pour les acteurs de la solidarité internationale, le salon met en avant les projets menés tant par de grandes Ong, par les pouvoirs publics que par de petites associations. Macadam est partenaire du Salon des solidarités. www.salondessolidarites.org

La Course des Héros, épreuve de 6 km, ouverte à toutes les associations, aura lieu le 6 juin 2010 à Paris. Pour en savoir plus et participer à l’aventure, rendez-vous sur le site www.coursedesheros.com. Macadam est partenaire de la Course des héros.

M A C A D A M 7 3 - page 9


SOCIÉTÉ

haiti au milieu du chaos, la solidarité et la dignité

en partenariat avec www.courrierinternational.com

L’écrivain haïtien Louis-Philippe Dalembert arpente les rues de sa ville. Il nous livre son témoignage.

De Port-au-Prince. Comment raconter l’inénarrable ? Comment dire ces cadavres d’enfants et d’adultes, de jeunes et de vieux, d’hommes et de femmes qui jonchent les rues ? Ces blessés transportés à dos d’homme, dans une brouette, sur des brancards improvisés ? Des enfants charrient d’autres enfants. Et ces visages hagards, comme s’ils n’étaient pas conscients de ce qui leur est arrivé. Des centaines de milliers de personnes déambulent dans les rues à la recherche de proches disparus, de produits de première nécessité. Certains tentent – les transports en commun ne fonctionnant pas – de rejoindre un autre lieu qu’ils espèrent plus clément. Souvent, à l’arrivée, ils tombent sur des souffrances semblables aux leurs. Mon frère et moi, nous tournons nous aussi dans la ville. À mains nues, avec une pioche, une pelle, la population tente de déblayer les décombres à la recherche d’un survivant. Un jeune homme croisé dans la rue nous dit, un sourire effaré au coin des lèvres : « Je n’ai perdu que ma sœur et mon premier fils. » Pour cette fille, ce sont « seulement » cinq tantes. Plus loin, une vieille dame parle à haute voix au cadavre gisant à ses pieds. Il règne un chaos indescriptible. La petite école de management de mon frère n’est plus qu’un tas de gravats. On en a sorti, pour l’instant, une dizaine de corps sans vie. Il doit en rester beaucoup d’autres sous les décombres. Au moment de la secousse, trois classes étaient en cours. Le gardien, qui retire des ruines d’inutiles dossiers, y a perdu un fils. Nous laissons les lieux pour aller à

© Reuter

la recherche de denrées disponibles, faire la tournée des proches, aider aussi les gens livrés à eux-mêmes à se déplacer d’un lieu à un autre. L’arrière du pick-up est vite chargé. Il faut refuser du monde. Souvent, nous ne pouvons que les rapprocher de leur destination. Mais ils prennent le temps, en descendant, de venir remercier. Et que Dieu vous bénisse ! Nous n’avons pourtant rien fait – ou si peu. Je pense au vers du poète martiniquais Aimé Césaire : « Nous sommes un peuple qui a beaucoup marché. » N’empêche, les regards transpirent la fatigue. L’incrédulité aussi. Ils n’arrivent pas à en croire leurs yeux. Les lieux symboles de la capitale sont par terre : la cathédrale, l’église du Sacré-Cœur, le palais présidentiel, le palais de justice, la Direction générale des impôts, le ministère des Affaires étrangères, le Parlement, l’hôtel de ville, la poste centrale, le Marché en fer, les pompes funèbres Pax Villa, avec le corps d’un voisin, dont on aurait dû chanter les funérailles ce vendredi matin… Le corps finira par être retrouvé et enterré dans un simple drap blanc. À la radio, Toto Bissainthe chante « Dèy o ! M ap rele dèy o. Ayiti ». O deuil ! je crie deuil. Haïti.

page 10 - M A C A D A M 7 3


© Reuter

SOCIÉTÉ

Pour les uns, les prières et les chants religieux, qui

eux aussi une excuse. Leur chef a laissé sa vie

la trouveraient résignée. Faux ! Depuis deux jours,

résonnent jour et nuit dans la ville, font fonction

dans le séisme, deux des bâtiments qui les

la ville a commencé à se vider. Les gens tentent,

de bouée. Béni soit l’Éternel ! Les autres

hébergent se sont écroulés. Heureusement, la

de leur propre chef, de trouver refuge en

s’accrochent, hébétés, aux grilles du palais

solidarité entre les uns et les autres se met très vite

province. Mais où ? De nombreuses autres villes :

présidentiel, appelé ici palais national. Ils font

en place. Comme à chaque désastre dans ce

Jacmel, Léogâne, Les Cayes… ont été tout aussi

plus que constater l’ampleur des dégâts. Tout se

pays, la population tente de prendre les choses

fortement touchées. Plus tard, les télévisions

passe comme si cette immense bâtisse blanche

en main avec ses moyens, dérisoires. La solidarité

étrangères montreront au monde les rares scènes

plantée au cœur de la ville, temple de la

spontanée tient lieu d’organisation et l’humour de

d’émeute au moment de la distribution de l’aide

convoitise de tous les hommes politiques, était

thérapie de groupe. On partage le peu dont on

internationale ou de pillage, sans saluer la

plus importante que leurs masures réduites en

dispose. Ceux qui en ont la possibilité accueillent

patience et le courage de ce peuple. Mais nous

poussière. Comme si une quelconque réponse

des voisins ou des parents éloignés. Chaque soir,

le savons, nous. Et c’est pour ça que je fais face

pouvait leur venir de cet amas de déblais et de

on est plus nombreux à l’« hôtel du courant d’air »,

sans pleurer. Ici, un homme, ça ne pleure pas.

ferrailles. Le président mettra près de vingt-quatre

selon l’appellation donnée par un voisin à la cour

Louis-Philippe Dalembert

heures à intervenir. Après Barack Obama et

de mon frère. Les moustiques, ajoute-t-il, sont les

Nicolas Sarkozy. Mais il a une excuse : lui aussi

meilleurs DJ de la ville et ils ne font pas payer la

L’auteur

est sinistré, le palais national et sa maison ont été

prestation. En plus d’être belles, les nuits sont

Né à Port-au-Prince en 1962, en pleine dictature de François

touchés, se justifie-t-il. Et puis, il ne pouvait pas

fraîches en ce mois de janvier. Elles sont aussi

Duvallier, Louis-Philippe Dalembert fait des études de lettres

intervenir sans avoir réfléchi auparavant sur ce

trouées des vrombissements des avions et des

avant de devenir un grand voyageur. Amériques, Europe,

qu’il fallait dire et faire. Ici, gouverner n’est pas

hélicoptères de secours accourus du monde entier.

Afrique… Sa plume s’inspire de ses expériences à travers le

prévoir. Les onze mille soldats et policiers de la

La piste de l’aéroport, dont la tour de contrôle a

monde. Parmi ses ouvrages (poésie, nouvelles et roman en

Mission des Nations unies pour la stabilisation en

volé en éclats, se trouve à moins d’un kilomètre.

langue créole), citons Le Roman de Cuba, (éd. du Rocher), Ces

Haïti (MINUSTAH) ont eux aussi disparu. Ils ont

La population m’étonne par sa patience. D’autres

îles pleines de sel et autres poèmes (éd. Silex).

M A C A D A M 7 3 - page 11


SOCIÉTÉ

AGENDA DU CŒUR ‘ 7 mars 2010 : Départ du SemiMarathon de Paris. Au départ du Château de Vincennes, des milliers de coureurs solidaires s’élanceront le 7 mars et se surpasseront au profit d’une association.

mots de vendeurs

‘ 8 mars 2010 : 100e anniversaire de la Journée Internationale de la Femme Marche mondiale des Femmes. Mais aussi lancement la troisième marche

LE COUP DE CŒUR DE PHILIPPE, VENDEUR À PARIS

mondiale des femmes. Une marche qui durera jusqu’au 17 octobre 2010.

Élice : école pour l’insertion par la création d’entreprise

‘ 11 mars : 4 Carrefour de la Solidarité e

Étudiante. L’école des Mines de Douai,

Imaginée par Lionnel Rainfray, Élice est unique en France. Cette école aide les

en partenariat avec la Conférence

bénéficiaires du Revenu de sollidarité active (Rsa) ou de l’Aide aux personnes invalides

Régionale des Grandes Écoles, organise

(Api) à concrétiser un projet de création d’entreprise.

le 11 mars 2010 au Nouveau Siècle

Sortir du dispositif du Rsa, c’est ce que propose Élice à ces personnes à qui leur histoire

à Lille, le 4e Carrefour de la Solidarité

difficile ne promettait pas des lendemains heureux, en leur permettant de réaliser leur

Etudiante.

rêve : créer leur propre activité. Les formations proposées sont d’une nouvelle génération

‘ 12 mars : Congrès Amnesty

pédagogique basée sur la relation privilégiée et sur la mise en œuvre du projet. Elles

International France à Nantes du 12

se répartissent en cinq modules, visant à former et à accompagner le futur chef

au 14 mars 2010. Différentes Tables

d’entreprise tout au long de son parcours :

Rondes ouvertes à tous axées sur trois

1. Se repérer, grâce à un atelier d’information, sur le chemin de la création d’entreprise ;

thématique en lien avec la défense

en développant son autonomie personnelle, favoriser l’émergence et le choix de son

des droits humain.

projet.

‘ 13 et 14 mars : Glisse en cœur :

2. Vérifier la pertinence de son projet et le mettre en adéquation avec ses compétences,

les 24h solidaires du Grand Bornand.

en sachant communiquer dessus ; mieux se connaître pour entreprendre, identifier les

Sportifs, artistes, journalistes, entreprises,

fondements de son idée et valider l’adéquation compétences-projet

et particuliers ont rendez vous pour

3. Mettre son étude de marché au service de son projet, savoir vendre son produit et

un évènement caritatif et musical.

ses services, construire sa stratégie de financement, définir son statut juridique,

‘ 20 mars : Une Vague de solidarité

comprendre les bases de la comptabilité, établir les prévisions financières ; développer

pour l’UNICEF. La nuit du 20 mars,

son goût du risque et prendre une parole convaincante en public.

la Fédération Française de Natation

4. Organiser un réseau pour garantir la pérennité de son entreprise et développer son

et l'Unicef se jettent à l'eau pour

leadership.

la 3e édition de la Nuit de l'Eau.

5. Bénéficier d’un accompagnement et d’un suivi de l’activité grâce à un coaching

‘ 27 mars : Éteignez vos lumière

entrepreneurial individuel et à un diagnostic de pré-financement.

pour Earth Hour. Le samedi 27 mars de 20h30 à 21h30 éteignez vos lumières

Élice apporte aussi un soutien moral au jeune chef d’entreprise en lui permettant de

et participez à une grande mobilisation

combler un manque de connaissances ou de compétences, et en lui ouvrant l’accès à

citoyenne de lutte contre le péril

des ressources documentaires.

climatique. L'année dernière plus de 88 pays et 4 000 villes se sont engagés.

Pour 200 personnes entrées dans le dispositif, 54 projets professionnels ont abouti, dont 25 créations d’entreprise et 29 activités salariées.

Plus d’information sur

Sources : www.elice.org et www.hauts-de-seine.net

le site de notre partenaire :

Élice, 41-45, rue du Moulin-des-Bruyères, 92400 Courbevoie.

www.lachaineducoeur.fr

page 12 - M A C A D A M 7 3


SOCIÉTÉ

^ La chaine du coeur, Une autre image des bénévoles

À l’origine, une rencontre entre deux femmes. Investies dans l’associatif et le bénévolat, connaissant parfaitement le monde de l’internet, de la communication et de la mode, Laure Drevillon et Anna Nenneman discutent à l’issue d’une soirée. Nous sommes alors en plein tumulte médiatique de l’Arche de Zoë. © okabekenji_akane/photocase

Laure consacre une partie de son temps à l’accompagnement des malades en soins palliatifs, à l’hôpital Bichat. Anna est fille d’un responsable polonais de l’Unicef. « À Bichat, explique Laure, la réalité s’est révélée plus cruelle que je ne le croyais. La plupart des personnes à qui je rendais visite étaient dans une misère affective incroyable. Notre visite était parfois la seule. J’ai beaucoup appris. Et eu envie de parler davantage

LE CHANT DES BERGERS, PAR ÉDOUARD BAIL, ANGERS

des bénévoles, qui sont précieux et beaucoup trop discrets ». Une évidence se dégage : mettre en avant les associations et leurs bénévoles. Et en parler d’une

Par une nuit d'hiver, tandis que tout sommeille

L'écho des voix du ciel, délicieux zéphyr,

manière agréable, légère, tout en gardant à l’esprit la

Et que la paix du soir vient adoucir les maux,

Retentit dans leur âme à l'aube du grand jour,

nécessité vitale des actions racontées. « Il est tout à fait

Quelques bergers, là-bas, au sommet des coteaux,

Comme un chant de berger qui chante ses amours

possible de mêler les paillettes et la profondeur des

Sous les étoiles veillent.

Aux sanglots de la lyre.

convictions ». Il s’agit de changer la façon de parler des

Un archange apparaît, noble et céleste mine,

Et, comme transportés par-delà les étoiles,

Qui, d'une douce voix, annonce le Sauveur,

Mêlant à l'harmonie angélique leurs voix,

L’enfant qui, dans l'étable, est né, plein de candeur

Ils chantent au Seigneur la mélodie des rois,

Innocente et divine.

Un pur amour sans voile.

Et voici que descend vers le monde coupable,

Et leur doux chant d'amour et de reconnaissance,

De la voûte étoilée, du plus profond des cieux,

Épandu dans la nuit comme un léger parfum,

Un sublime concert tendre et mélodieux,

Se mêle au chant du ciel pour louer en commun

De splendeur ineffable.

Du Sauveur la naissance.

Les bergers, éblouis et bienheureux de vivre,

« Gloire à Toi, ô Sauveur, ô immortel Messie,

Sentent leur cœur gonflé d'un immense bonheur

Gloire à Vous, ô Dieu saint, de nous avoir donné

Et le parfum du ciel s'exhalant de la fleur

Votre Fils éternel, Votre Fils bien-aimé,

C’est ainsi que naît, fin 2008, la chaîne du cœur. C’est

Les berce et les enivre.

Par la Femme choisie.

le tout premier portail multimédia totalement consacré

Debout sur la colline, et leur âme en délire,

« Que tout homme Te loue et qu'il Te reconnaisse,

duels s’y retrouvent. La chaîne du cœur veut : informer,

Ils écoutent les voix qui sont venues des cieux,

Divin Roi, pour son Frère et pour son Rédempteur

donner, agir. « On souhaite avant tout créer une vitrine

Répondant aux appels des messagers de Dieu

Qui, pour le délivrer, lui donner le bonheur,

attractive et mettre en avant le travail des bénévoles sur

D'un radieux sourire.

Du ciel vers lui S'abaisse. »

le terrain ». Beau programme.

L'aurore d'un beau jour et d'une ère nouvelle,

Bientôt, sur la colline où miaulait la bise,

En un concert sacré, vient de luire à leurs yeux

Le silence renaît. Le doux hymne immortel

Et leur être est bercé d'un hymne harmonieux

Qu'avaient chanté les cieux à l'aube de Noël

De douceur irréelle.

Murmure dans la brise.

personnes et des actes, en trouvant de nouveaux

© DR

financements pour les associations.

à l’action solidaire : institutions, associations et indivi-

www.lachaineducoeur.fr Florence Genestier

M A C A D A M 7 3 - page 13


SOCIÉTÉ

en partenariat avec www.reportersdespoirs.org

« D’un côté, des associations qui œuvrent pour l’intérêt général et recherchent des professionnels. De l’autre, des personnes qui ont des compétences et se posent des questions sur le sens de leur activité. » L’idée de Patrick Bertrand ? Les mettre en relation. Une idée tombée du ciel. « Ingénieur agronome, je suis devenu marchand de

mort auprès de cigarettiers, raconte-t-il, puis chasseur de têtes pour entreprises peu scrupuleuses. » Un déficit d’éthique qui lui déplaît. Puis, un jour d’été 2002, il retrouve par hasard dans le métro un ami qui lui demande son aide pour une ONG : elle a besoin de recruter un directeur général. Grâce à quelques coups de fil et entretiens, un grand service rendu. Et un sentiment d’harmonie pour Patrick Bertrand : « Le profession© DR

nel que je suis retrouve des idéaux, j’ai le sentiment de ne plus être dans une schizophrénie permanente, mais d’avoir réuni mon savoir-faire et mon savoir-être. »

patrick bertrand chasseur de têtes pour associations

C’est le déclic. Reproduire cette expérience, faire la promotion d’un bénévolat de compétences, permettre de libérer de la valeur ajoutée solidaire : tel est désormais son objectif. « Après coup, je me suis rendu compte que

le service que je venais de rendre à cette ONG aurait pu être facturé 13 000 euros, se souvient-il. Jamais je n’aurais fait une telle donation ! » Autrement dit, donner du temps peut s’avérer plus facile que donner de l’argent.

« C’est le génie entrepreneurial de Patrick Bertrand, s’exclame Bernard Usquin, vieux routier de Passerelles & Compétences, retraité, ancien consultant indépendant en management, d’avoir capté le désir caritatif des

professionnels, et leur disponibilité. » Avec huit amis issus de divers univers professionnels – la finance, l’intérim, le conseil… –, Patrick Bertrand lance Passerelles & Compétences. Leur premier objectif est de créer un carnet d’adresses le plus large possible. Des

La France compte 12 millions de bénévoles… Patrick Bertrand, 41 ans, ingénieur de formation, construit des ponts entre des professionnels et des associations de solidarité. Il a créé Passerelles & Compétences, une association qui développe le « bénévolat de compétences ».

cadres ou des employés, généralement entre 30 et 50 ans, bref, toutes les personnes de bonne volonté : « Pour

nous, compétence est synonyme de richesse. » Mais les débuts sont difficiles. Selon Gilles Arbelot, le directeur Île-de-France, « Patrick a eu le grand mérite de porter

son projet à bout de bras ». Car les associations sont parfois frileuses à l’idée de laisser des personnes du privé mettre un pied dans leur projet.

page 14 - M A C A D A M 7 3


UN SERVICE EFFICACE ET INNOVANT

profil adéquat à une mission. » Philippe

Néanmoins, quelques-unes tentent le coup,

Deney, de l’Arche, illustre cette compé-

et le bouche-à-oreille fait le reste. Passe-

tence : « Pour une de nos missions – l’évo-

LA FONDATION SEB* SOUTIENT :

relles & Compétences dispose aujourd’hui

lution

d’une banque de données de 2 300 volon-

internationale avec le logiciel Access –, ils

taires, disponibles selon leur capacité, pour

nous ont trouvé un spécialiste en un claque-

SAVOIR LIRE : UN DROIT

résoudre les problèmes spécifiques des

ment de doigts. »

Selon les spécialistes, les retards accumulés en classes

420 associations partenaires. Des missions

Quant au financement, la moitié provient

élémentaires ne seront que difficilement comblés au

de quelques heures à quelques mois, pour

de fondations. Pour le reste, ce sont les

cours du reste de la scolarité. « L'égalité des chances

aider à monter un réseau Intranet, faire du

cotisations des associations qui permettent

supposerait que tout enfant réussisse à bien savoir lire

management ou former à la comptabilité.

de rémunérer les trois salariés de Passe-

et écrire », explique Elisabeth Abattu, responsable

En sept ans, Passerelles & Compétences a

relles & Compétences, qui compte par

communication de l'Apféé. Dans ce but, l’association

géré 850 missions, dont 672 ont été de

ailleurs 150 bénévoles internes. Cette par-

travaille avec les établissements scolaires afin de

parfaites réussites. Quant aux autres, les

ticipation, qui varie en fonction de la capa-

prévenir le risque d’échec précoce en lecture. Quatre

associations ont finalement choisi de se dé-

cité des associations, est à l’origine d’un

soirs par semaine, les 1 800 Coups de pouce Clé

brouiller seules. L’association jouit donc

véritable système de solidarité inter-associatif.

(Club de lecture et d’écriture) permettent aux enfants

d’une bonne réputation. « C’est un acteur

Louis Sibille, Reporter d’Espoirs

qui ne bénéficient pas d’une aide familiale le soir de

de

notre

base

de

données

innovant et performant dans le secteur

s’amuser et d’échanger autour des mots et de la lecture.

associatif, selon Hélène Beck, directrice

contact@passerellesetcompetences.org,

La Fondation Groupe Seb apporte un soutien financier

administration et finances du Secours

www.passerellesetcompetences.org

à l’Apféé, qui accompagne chaque année 9 000

catholique. Car ils sont des spécialistes des

enfants de cours primaires. Et ce, avec de réels

ressources humaines et savent trouver le

résultats, puisque les professeurs estiment que, au terme de huit mois d'échanges, 92 % de ces enfants dits « fragiles en lecture » ont réussi leur apprentissage en lecture-écriture et ont découvert le plaisir de lire. En savoir plus : www.apfee.asso.fr

BURUNDI : SUR LE CHEMIN DE L’ÉCOLE Le projet de scolarisation des enfants des rues au Burundi de l’Unesco est né à la suite du Forum mondial sur l’éducation pour tous (Dakar, avril 2000). Alors que le Burundi comptait quelque 5 000 enfants des rues privés d'éducation, ce projet leur offre l'opportunité d'être scolarisés grâce à un soutien apporté à leurs familles d'accueil et aux centres qui les prennent en charge. Une assistante sociale les suit tout au long de leur cursus. Avec les aides de partenaires, les centres et les familles d'accueil développent des activités génératrices de revenus et les enfants reçoivent des © DR

fournitures et uniformes scolaires. Un lien particulier s’est créé avec les salariés du Groupe Seb qui ont envoyé des messages d’amitié aux enfants. En 2009, plus de 2 700 enfants ont pu être pris en charge. En savoir plus : f.migeon@unesco.org

P A R O L E S

D E

V E N D E U R S

« Être bénévolement au service d’associations de compétences est un acte solidaire. Je ne connaissais pas ce genre de services sur la région de Lyon. Pour nous, vendeurs, des compétences de vente seraient très bienvenues. » Jennifer et Bernard, vendeurs à Lyon

* La Fondation Seb est partenaire de Macadam

M A C A D A M 7 3 - page 15


E U R O P E / C A R N E T D E V O YA G E S

un beau mois pour la démocratie

Mon bivouac dans les Tassili du Hoggar

Janvier fut un beau mois pour la démocratie parlementaire en Europe. Tant au niveau national

Cette grotte Akar-Akar était réellement miraculeuse. À l’intérieur, toute une frise

qu’à celui de l’Europe, des élus ont exercé pleinement

de peintures et de gravures à découvrir. Des traces laissées du plus lointain des

leur rôle de contrepoids face aux exécutifs.

temps. Des chevaux rouges à tête blanche. Un éléphant avec sa trompe en l’air, prêt à charger. Incroyables, ces vaches énormes, avec une petite tête et de

À Bruxelles, le Parlement s’est lancé dans un vaste exercice de

grandes cornes.

contrôle des membres de la commission Barroso II. Chacun des

À présent, le repas du soir est en place. Abdallah, un des chauffeurs, installe

vingt-six candidats a dû se soumettre à trois heures de questions

avec soin un petit foyer, puis il tire de sa poche une allumette en même temps

sans complaisance sur son parcours, ses compétences, sa

qu’un morceau d’écorce. Il frotte. L’acacia s’enflamme. Le feu jaillit en sifflant. Il

connaissance des dossiers. Durement « cuisinée » suite à des

se courbe sur la flamme et, devant la bienfaisante chaleur, il étend ses mains,

allégations de fraude, la Bulgare, Roumiana Jeleva, a été

accroupi sur les talons.

contrainte de renoncer à sa fonction – comme, en 2004, l’avait

Les Touareg ont revêtu leurs belles gandouras bleues, sorte de chemise toge

été l’Italien Rocco Buttiglione, pour propos homophobes.

saillante. Dans la pénombre, je n’aperçois que des paires d’yeux et les entends

Sans nier le déficit démocratique dont continue de souffrir

rire, espiègles et moqueurs, pendant qu’ils préparent la tagella, cette galette

l’Union européenne, on ne peut que se féliciter de cette

savoureuse, cuite dans le sable, recouverte de cendres chaudes et de braises.

procédure de contrôle individuel des commissaires, nettement

Après une shorba chaude aux lentilles et les bonnes rigolades, arrive le

plus rigoureuse que la sélection des ministres dans les

cérémonial du thé que Mokhtar, notre guide, verse en hauteur pour bien l’aérer

gouvernements nationaux. Le Parlement européen vient aussi

et dégager son arôme. « Mon père était une force de la nature, confie-t-il. Je

d’engager un bras de fer avec les États-Unis sur la question de

l’accompagnais dans ses caravanes jusqu’au Nigeria. C’était mon école. Des

la transmission de données personnelles aux autorités

balades de six mois. Avec parfois jusqu’à 300 chameaux. Aujourd’hui, le

américaines dans le cadre de la lutte anti-terroriste. À l’heure où

tourisme. Une façon, pour moi, de continuer cette vie de nomade. »

ces lignes sont écrites, il menaçait de bloquer un accord

Cette plongée hors du temps, dans la minéralité, laisse une empreinte durable.

important sur le sujet malgré les menaces d’Hillary Clinton.

Fascinants, les jeux que nos compagnons improvisent ce soir. À peine les figures

Au niveau national également, le contrôle démocratique a fait

géométriques sont-elles tracées dans le sable que de fines mains, belles comme

la une des journaux en janvier. Car les peuples européens exigent la vérité sur l’une des pires manœuvres de la décennie : la manipulation des opinions publiques en vue de l’invasion de l’Irak. Au Royaume-Uni, la commission d’enquête sur le sujet a questionné pendant de longues heures Tony Blair, mais aussi son conseiller en communication, Alastair Campbell, accusé d’avoir inventé que Saddam Hussein était capable de déployer des armes de destruction massive en moins de 45 minutes. Aux PaysBas, une commission indépendante a publié un rapport selon lequel le Premier ministre, Jan Peter Balkenende, s’était engagé « les yeux fermés » dans le conflit, au nom des relations dans les différents Parlements, ne sont pas que des pressebouton. Souvent accusés d’être payés à ne rien faire, les parlementaires restent pourtant un rouage essentiel de la démocratie. Frédéric Ravenne page 16 - M A C A D A M 7 3

© Thierry Quintrie Lamothe

transatlantiques. Ces différentes affaires montrent que les élus,


© Thierry Quintrie Lamothe

C A R N E T D E V O YA G E S

À LIRE Éléments de préhistoire de l’Afrique du Nord et du Sahara, par François Soleihavoup, éditions Raids et méharées, Yves Thiébaut, 01480 Messimy.

des moulages, les effacent avec une agilité déconcertante.

Je distingue dans la pénombre Mokhtar et les autres Touareg

L’instinct, l’élégance, l’effleurement subtil l’emportent sur les

en prière, tournés vers l’enchevêtrement des falaises bleutées

cogitations cérébrales compliquées.

des Tassili du Hoggar. Vénus et Saturne s’accrochent

« Vas-y, chante-nous quelque chose. » Haya, le gosse du

désespérément aux clartés de l’aurore, avant de disparaître

Mali, fredonne tout seul une mélopée lancinante, pendant

derrière la ligne d’horizon.

que chacun rejoint son lit de sable. Les pinceaux lumineux

Le campement s’éveille. Les pas crissent dans le sable. Rires

des torches électriques s’éteignent les uns après les autres.

joyeux des mécaniciens à l’heure des ablutions matinales.

Le sac bien fermé et les chaussures retournées. Un cercle

L’eau est rationnée, même si les pluies, cette année, ont été

autour du duvet a même été tracé pour conjurer le mauvais

abondantes. Il reste des vestiges de « lacs », enchâssés dans

sort. La lune s’est levée, bienveillante et laiteuse.

les dunes.

Les heures passent et le ciel révèle ses mille et un trésors dans

Sur le tapis de verdure, sont blotties quelques femmes

la belle pureté du Sahara. Malgré le froid et le vent, quelques

protégeant des enfants aux yeux déjà abîmés par le soleil.

silhouettes vacillent vers le télescope installé sur le replat

Quelques ustensiles pauvres et disparates. Des bouts de

d’une hauteur rocheuse. Il est trois heures du matin,

ficelle, couverts de sable. Des tentes déchirées. Dans l’air

exclamations d’enthousiasme ! Un goût d’étoiles fraîches

brûlant, d’étranges papillons couleur orange, aux ailes

pour les astronomes. Ils ont réussi à « pointer » la comète

frangées de bleu, tracent autour des nomades de fines

Halley, avec sa fameuse chevelure brillante. Les Touareg les

arabesques.

ont rejoints. Avec une facilité déconcertante, ils observent

Une gazelle s’échappe au loin entre les buissons d’armoises

dans l’oculaire Jupiter, superbe disque blanc flanqué de ses

odoriférantes.

quatre satellites alignés comme à la parade.

Thierry Quintrie Lamothe - Écrivain/Reporter

M A C A D A M 7 3 - page 17


C’EST MALIN

PAR ICI LES TRUCS !

bons plans

Le meilleur des Trucs de Papytruc / www.papytruc.fr

par Caroline Charron

__ Le samedi 20 mars, la fédération française de natation et l’Unicef s’associent pour une 3e édition de la Nuit de l’Eau. De 18 heures à minuit, dans de nombreuses piscines, des animations sensibiliseront le public à la nécessité de respecter et de préserver l’eau. Une collecte de fonds aura lieu et sera reversée à l’Unicef pour financer ses programmes d’approvisionnement en eau potable et assainissement dans les écoles du Togo. L’association internationale Iffwater (www.iffwater.com) organise également, toute l’année, des manifestations autour de l’eau afin d’informer et d’éduquer. __ Mars est (malheureusement) le mois du Sidaction car, ne l’oublions pas, ce virus continue à se propager et à tuer. La protection est toujours de rigueur et la société Coripa a eu la bonne idée de développer une ligne de préservatifs en 55 tailles en tenant compte de la largeur et de la longueur de chacun ! L’achat se fait par internet sur www.leroidelacapote.com où l’on peut effectuer ses mesures et ses achats en toute discrétion. __ La gamme Eyes lips face (elf) s’élargit avec une © jelka/photocase

centaine de nouvelles références : vernis à ongles, eyeliner, nouveaux fards à paupières, anti-cernes, faux cils, booster d’éclat et autres gloss à partir de 1 euro sur le site de la marque : www.eyeslipsface.fr Attention, la livraison n’est pas gratuite. Faites des commandes groupées pour éviter que les frais de port ne LE TALC, UN PRODUIT QUI VA VOUS SERVIR…

dépassent le montant de votre commande !

– à vous dépanner si vous n’avez plus de déodorant car son effet absorbant ralentit les phénomènes de dégradation responsables des mauvaises odeurs. À noter que cer-

__ Pour la première édition de la semaine internationale

tains talcs contiennent des oxydes de zinc ou de titane, qui sont des bactéricides

des jeunes photographes, Cabourg Project lance un appel

légers (à vérifier avant l’achat) ;

à candidature auprès des jeunes artistes. Les

– à remplacer les shampoings secs très utiles pour les personnes souffrantes ou alitées.

gagnants seront exposés à Cabourg fin août. Les formu-

Même utilisation : saupoudrer très légèrement la chevelure et bien répartir le talc

laires d’inscription peuvent être téléchargés sur le site

(il en faut très peu), attendre quelques instants que le produit fasse son travail

www.cabourgproject.com et sont à renvoyer avant le 30

d’absorption et brosser énergiquement pour l’éliminer.

mars 2010.

Vous verrez immédiatement le résultat car votre chevelure reprendra tout de suite du volume.

__ En utilisant le site www.jeplanteunarbre.com comme moteur de recherche, vous participez à la refores-

PLUS DE CHEVEUX TERNES

tation et voyez les résultats en direct. À chaque fois que

Si votre habitation n’est pas équipée d’un adoucisseur efficace, vous pourrez utiliser

vous ouvrez la page du site vous voyez le nombre d’arbres

tous les shampoings existants sur le marché, la dernière eau de rinçage redéposera

plantés et le nombre de recherches nécessaire pour planter

du calcaire sur vos cheveux, les rendant ternes et cassants.

le prochain.

Pour éviter ça, il suffit de verser deux cuillères à soupe de vinaigre d’alcool dans un bol rempli d’eau et de s’en servir pour effectuer le dernier rinçage. Le calcaire sera totalement éliminé et s’ils parlaient vos cheveux vous diraient merci !

page 18 - M A C A D A M 7 3


C’EST MALIN

WWW.MACADAMJOURNAL.COM

ABONNEZ-VOUS À MACADAM ! BON D’ABONNEMENT SOLIDAIRE WW W.M

ACA DAM

JOU RNA

n°69

L.CO M

CE P DE POU R E COU VEN DEU MAG AZIN M AU M, LE MIN IMU MAC ADA EURO S > 1 2 EURO WWW.MACAD AMJOURNAL.

MACADAM, LE MAGAZINE COUP DE POUCE 2 EUROS > 1 EURO MINIMUM AU VENDEUR

É L’IN VIT GU EDJ .» NIC OLE dise nt.. SDF le « si les

L’INVITÉ JEAN-FRAN ÇOIS KHAN « combattre ensemble... »

RENOUER LE DIALOGUE AVEC LES ADOS

© FunkyBunch/photocase

TÉ T EN SO CIÉ CHI S PEU TRE UN GÂ UN AU CAC HER : LUD ES QU AI DES ST C’E JOU ER, IEU X ! ENT SÉR TEL LEM JEU X STÈ RE, MO T MY S, FLÉ CHÉ OK U BD, SUD

COM

n°71

R N CA HIE NT LYO LES ILS FO CIA ES SPÉ 10 PAG

S: BONU PLACES S ES ET EZ DE GAGN ECTACL ETS DE SP COFFR OFF AN DES ROUM 9 ANNE IR PAGE VO

Anne anof f Roum

tre lage en le déca montrer tion J’aime applica et leur les idées

!

SOCIÉTÉ LES MANIFESTA NTS PRÉFÈRENT FACEBOOK À LA RUE JACQUES ATTALI LE MICRO-CRÉ DIT POUR LES SDF ? BOB DYLAN « le Noël de mon enfance » JEUX

Ca rla Bru ni Sa rko zy

M’investir pour les autres est une envie assez naturelle, presque un besoin

Un jour, sans crier gare, l’enfant devient adolescent et rien n’est plus comme avant. Certains parents se sentent perdus lorsque les formes de disciplines et les gestes d’affection d’alors n’ont plus d’effet. Dans un ouvrage très pratique et à la portée de tous, Gary Chapman (auteur de l’excellent : « Les langages de l’amour ») décortique la relation parent/ado en

Parce que ses vendeurs ne sont pas encore présents sur tout le territoire français, Macadam lance l’abonnement

réexpliquant sa théorie lumineuse des cinq langages de l’amour ou comment communiquer

solidaire. Sur les 32 euros (pour 11 numéros),

avec son enfant de la meilleure manière possible. Paroles valorisantes, moments de qualité,

10 euros reviennent à l’association qui

cadeaux, services rendus ou contact physique : quel est le langage que votre enfant com-

développe des ateliers d’écriture et des

prend le mieux et comment rentrer dans son univers ? Un ouvrage précieux à garder à

initiatives au service des vendeurs.

portée de main dès la fin de l’école primaire ! Les langages d’amour des adolescents, par Gary Chapman. Farel éditions. 17 e

nom ................................................................. prénom .............................................................. mail ...................................................................

US N O B UR TE LEC

LE LANGAGE DES FLEURS

adresse .................................................................

Macadam et son partenaire Hachette vous offre des livres.

............................................................................

Ce mois-ce « le langage des fleurs ». Chaque fleur possède une signification qui lui est propre. Découvrez ou redécouvrez ce langage des fleurs , subtil et élégant, où se côtoient beauté, amour et secrets. Ne vous étonnez

code postal ........................................................ ville ................................................................... Joignez un chèque de 32 euros à l’ordre de

pas des sens multiples, voire contradictoires, de certaines

Artisans du Macadam et envoyez le à :

variétés : les fleurs passionnent également pour leurs

Les Artisans du Macadam, 9, rue Jacques Prévert,

mystères...

69140 Rillieux-la-Pape.

Aux éditions du Chêne. Pour gagner ce livre, envoyez un mail à jeux@macadamjournal.com. Tirage au sort fin mars.

M A C A D A M 7 3 - page 19


PSYCHO

QUESTION PSY

ADOS JE DÉTESTE MON BEAU PÈRE. COMMENT LE SUPPORTER POUR FAIRE PLAISIR À MA MÈRE ? Vous le détestez depuis la première fois qu’il a franchi la porte de votre appartement. D’abord vous vous êtes dit : « comment ma mère a t-elle pu me faire ça ? On était bien tous les deux ». Et puis, il a bien fallu vous faire une raison : l’amour de votre mère n’est pas exclusif. Sa vie ne vous appartient pas. Et « l’autre », votre beau-père, malgré votre mauvaise humeur permanente, vos provocations et vos bouderies -car comment l’aimer sans

© madochab/photocase

trahir votre père-, a tenu bon. Votre hostilité envers lui ne l’a pas décidé à partir. Votre peine n’a pas fait revenir votre père. Que cela vous plaise ou non, vous n’avez pas eu le dernier mot. En se séparant, vos parents ont pris la décision qu’ils estimaient la meilleure pour eux. En se lançant dans une nouvelle Mon ami et moi vivons ensemble depuis

Sartre a omis de dire que les autres, ce n’est pas

deux ans et sommes encore très amou-

seulement l’enfer, mais aussi le seul moyen

reux l’un de l’autre. Le seul problème est

d’accéder au paradis sur la Terre, car l’amour,

qu’il adore commencer des disputes, la

c’est merveilleux, non ?

plupart du temps sur des sujets sans

Mais il est vrai que trop, c’est trop, et les conflits

intérêt. Souvent, je fais semblant d’être

permanents peuvent éroder un lien. Certaines

de son avis pour couper court car je

prises de bec peuvent être gérées en pratiquant

déteste les conflits. Que dois-je en penser

l’art du compromis. Il vous faudra parler et

et que faire pour éviter les désaccords ?

peaufiner une solution dans laquelle chacun trouvera son compte. S’il y a concession des

Interrogez-vous sur votre peur des conflits. Que

intérêts de l’un dans une situation épineuse,

craignez-vous ? Les scènes de ménage ne sont

l’autre devra céder sur d’autres points. Dans

pas forcément un mal. Vivre en couple nécessite

certains cas, les antagonismes sont tels qu’un

de constants ajustements. Le fait qu’on se dispute

compromis n’est pas envisageable. Amusez-vous

prouve qu’il y a encore volonté de se battre pour

tous les deux, en période d’accalmie, à faire une

être accepté par l’autre. Aimer, c’est aussi le désir

liste des points sur lesquels vous êtes en

de connaître toujours mieux. Voyez chaque

désaccord. Le but du jeu n’est pas de convaincre

divergence d’opinions – qu’elle soit ou non suivie

l’autre, mais de le découvrir et de l’accepter dans

de la fameuse réconciliation sur l’oreiller –

sa singularité. Si ces différences vous semblent

comme

votre

inadmissibles, demandez-vous si le jeu en vaut la

relation. Ce qui vous sépare est aussi ce qui vous

chandelle. Mais souvenez-vous que si vous

réunit. Si vous étiez en tout point semblables, la

continuez à balayer les conflits sous le tapis, à la

routine s’installerait très vite et l’érotisme ne

longue, un gouffre infranchissable risque de vous

survivrait pas longtemps. C’est parce qu’il est

séparer pour de bon.

AUTRE, qu’il est strictement différent, que vous

Catherine Selden

êtes amoureuse. C’est le contact entre deux

Envoyez vos questions à

matériaux distincts qui rend l’étincelle possible.

c.selden@macadamjournal.com

une

occasion

d’approfondir

page 20 - M A C A D A M 7 3

relation, votre mère a fait un choix de vie. Même si vous en souffrez, vous devez vous y résigner. Plus tard, vos parents devront eux aussi accepter votre compagne, votre orientation professionnelle, votre mode de vie, même si vos choix ne correspondent pas à leurs rêves. Admettre l’autre dans sa différence, c’est cela la tolérance. Alors plutôt que de faire pleurer votre mère ou de vivre un enfer quotidien, essayez de faire contre mauvaise fortune bon cœur en rendant la vie à la maison un peu plus agréable. Car en fait, vous et votre beau-père avez quand même un point commun, celui d’aimer la même personne, votre mère. Alors faites un petit effort pour elle. Cela passe par de petits gestes comme être simplement poli avec lui, l’aider pourquoi pas à sortir les courses de la voiture, les poubelles.... Et qui sait, avec le temps, peut-être parviendrez vous à « l’adopter ». Et puis au fil des mois, votre beau-père ne sera plus votre seule priorité. Vos centres d’intérêts vont se déplacer, vos copains prendront bientôt plus de place que la famille, vous aurez un jour votre premier flirt.... Et vous apprendrez à relativiser. Anne-Marie Thomazeau


DÉTENTE

HOROSCOPE C

par Alexandre Delovane. Testez gratuitement vos affinités amoureuses sur www.alexandredelovane.com

bélier 21 mars - 21 avril

I

balance 22 septembre - 21 octobre

Vous devez prendre de bonnes résolutions, remettre de l’ordre dans vos relatons conjugales, amicales et familiales. Dans le travail, vous flirtez à nouveau avec le succès. Vous jugez plus sainement vos possibilités financières. Si vous vivez sous tension permanente dans votre travail, et que vos soirées se prolongent, votre corps va réagir désagréablement !

Même si vos amis apprécient votre droiture et votre fidélité, votre tendance actuelle à leur asséner leurs quatre vérités peut leur déplaire, et même finir par les lasser. Dans le cadre de votre travail, votre humeur peut provoquer quelques difficultés, heureusement sans gravité. Dur, dur, de faire des économies pour améliorer l’état de vos finances ! Votre résistance physique sera bonne.

D

F

b

taureau 22 avril - 21 mai

scorpion 22 octobre - 21 novembre

Encore un peu de patience, car c’est bientôt que vous devriez dire adieu à votre célibat. Sinon, la vie à deux ne s’annonce pas de tout repos en ce moment. Vous êtes très motivé pour réussir, mais vous devez être plus souple et plus diplomate. Vous avez tendance à manquer de rigueur dans la gestion de vos finances. Vous êtes doté d’une forme et d’un moral à toute épreuve.

Après une période où l’instabilité domine dans les relations, c’est le moment de passer à une étape plus constructive. Ne laissez pas les sentiments l’emporter sur la raison ! Il vous faut travailler doublement, pour respecter les délais impartis. Sachez sentir le vent, dans les affaires financières. Et attention aux variations de température : protégez-vous.

e

K

gémeaux 22 mai - 21 juin

sagittaire 22 novembre - 21 décembre

Des amitiés importantes sont sur le point de naître, et il faut en profiter pour voir du monde et élargir vos horizons culturels. Votre avenir professionnel se présente en ce moment sous de bons auspices. Des questions d’héritage peuvent créer des frictions et des tensions avec la proche famille. Votre équilibre mental a besoin de douces mélodies.

Certains d’entre vous arrivent à une croisée des chemins : soit vous parvenez à trouver un terrain d’entente, soit vous décidez de poursuivre votre vie, chacun de son côté. Dans le travail, la prise d’initiatives nouvelles et créatives est bénéfique. Pour vos finances, attention aux conséquences de vos actes et de vos choix passés. Faites preuve de modération, assez d’excès alimentaires !

j

l

cancer 22 juin - 21 juillet

capricorne 22 décembre - 21 janvier

Pour les couples déjà formés, la tendance est favorable. Célibataires, vous avez plus de mal à sortir de votre solitude. Après la réflexion sur votre travail et l’élaboration de projets d’envergure, il faut y aller, au rabot et à la mine ! Vous devez aussi mettre bon ordre dans votre gestion. N’hésitez pas à vous reposer davantage et à favoriser votre sommeil par des tisanes calmantes.

Une relation amoureuse peut devenir une relation amicale. Il n’empêche que cette relation amicale peut vous être utile à un moment ou à un autre. Fixez-vous des objectifs professionnels très précis, et vous verrez que vous pouvez réussir au-delà de vos espérances. Prudence sur le plan financier. Envisagez un programme efficace pour mettre fin à un état de fatigue physique et morale.

g

a

lion 22 juillet - 21 août

verseau 22 janvier - 19 février

Vous êtes partant pour modifier quelque peu vos habitudes, et prêt à faire des efforts pour rompre avec le train-train quotidien. Très ambitieux sur le plan professionnel, vous avez du mal à vous contenter de petits succès, attention à ne pas vous décourager trop vite ! Période positive dans le domaine financier. Très bonne forme physique, avec un léger risque de nervosité.

Vous être très apprécié et très entouré. Mais cela ne vous met nullement à l’abri des mensonges et des médisances. Érigez une cloison étanche entre votre vie privée et vos amis. Vous savez utiliser toutes vos ressources pour mener à bien vos entreprises les plus ambitieuses. Amélioration de votre situation financière. Pour un bon équilibre, bannissez les excitants : thé, café, tabac…

h

b

vierge 22 août - 21 septembre

Vos proches, qui se plaignent de votre côté froid et distant, sont comblés, et cela contribue à égayer l’atmosphère dans votre entourage. Dans votre travail, deux influences s’opposent : l’une peut occasionner des retards dans l’évolution de votre carrière, l’autre décuple votre ambition et votre envie de réussir. Sur le plan financier, vos projets s’avèrent satisfaisants. Baisse de tonus de votre système immunitaire.

poissons 20 février - 20 mars

Vos amours sont à l’honneur. Vous ne passez guère inaperçu, et votre charme vous attire de nombreux hommages. Dans votre travail, vous êtes plus lucide, et plus conscient de ce que vous pouvez faire, mais contrôlez votre exigence et votre intolérance. Profitez de la période pour faire des économies. N’oubliez pas qu’une vie saine et sportive, cela favorise l’équilibre.

M A C A D A M 7 3 - page 21


DÉTENTE

mot mystère

monnaies : un mot de 8 lettres

JOUER par Michel Hannequart, de Ludipresse, www.les-mordus.com Retrouvez l’ensemble des réponses aux jeux de ce magazine sur le site www.macadamjournal.com

mots fléchés AGITÉ GRONDER

CENTRALE NUCLÉAIRE PAGE D'UN JOURNAL

PEUT ÊTRE CAPITEUX PLUS GRAND QUE 0

CHANTER MAL ET FORT BREF MOMENT

MUSE DE L'HISTOIRE

URGENT

PALPABLE FILS DE DÉDALE SOUS LE SABOT

MARIAGE FUTILITÉS DÉPENSES EXCESSIVES CUIRE À FEU VIF À MOLETTE OU USB

L'EURO Y CIRCULE SUPPORTER

BIÈRES COLORER CRÊPE MEXICAINE PLAISIR EXTRÊME

RUMEURS

HÉGIRE

IMPRÉCIS

PIÈGE À POISSONS

SYMBOLE GRAPHIQUE FAIT HA HA JEU CHINOIS

so luti on du derni er p ro b l è m e : NOURRISSON BON À RIEN

SÉRIE DE MAILLES

MET EN JEU

LENTILLES

GARÇON D'ÉCURIE

TIGE RAMPANTE

mots sculptés

MORT D'UNE CELLULE

CANCRE

INDIVIDUS

par Bruno Usannaz, sculpteur et ausculpteur maison, « Maître en mots, spécialiste du mettre en mots ». par Kato, pour les illustrations.

KEPILEPSIE : CONVULSION DE CELUI QUI TRAVAILLE DU CHAPEAU

page 22 - M A C A D A M 7 3

RONGÉE

CANAPET : DIVAN OÙ L ' ON S ' OUBLIE

!

BOUC - EN - TRAIN : MEMBRE BESOGNEUX D ' UNE ASSOCIATION DE MÂLES FÊTEURS

QUI A VU LE JOUR


DÉTENTE

sudoku niveau facile

sudoku niveau difficile

2 7 1 8 4 9 6 8 3 7 2 5 2 3 1 5 6 3 4 4 1 8 9 6 7 5 9

9 2 9 7 8 3

5 4 1

7 4 5 6 1 8 1 6

1 3 5

3 1 6

9

4

sudoku niveau moyen

4 7

5 3 2

9 8 1

6 6 4

en japonais ce mot signifie chiffre unique. Le jeu est un puzzle à chiffres. Le but du jeu est de remplir la grille avec des chiffres allant

4

de 1 à 9, en partant de certains chifres déjà disposés dans la grille. La grille est composée de régions de neuf carrés 3x3 formant une

5 2 8 5

7 6 6 5 3 8

1 2 3

sudoku ?

grille de 9x9. Chaque ligne, colonne et région ne doit contenir qu’une fois chaque chiffre… bon courage !

6

M A C A D A M 7 3 - page 23


DÉTENTE

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

2 4 5 3 7 9 6 1 8

2

6 8 3 5 1 4 9 2 7

1

mots croisés 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

8 3 2 1 6 7 4 5 9

7 6 9 2 4 5 8 3 1

1 5 4 9 3 8 7 6 2

2 5 7 1 8 9 4 6 3

3 4 9 2 6 5 8 1 7

1 6 8 7 4 3 9 2 5

9 1 3 6 7 2 5 4 8

4 7 6 3 5 8 2 9 1

8 2 5 9 1 4 3 7 6

7 3 2 8 9 1 6 5 4

6 8 4 5 2 7 1 3 9

5 9 1 4 3 6 7 8 2

6 4 7 8 2 1 9 3 5

9 1 8 3 4 5 7 2 6

5 2 3 6 7 9 1 8 4

8 9 2 4 5 6 3 1 7

3 7 5 1 9 8 4 6 2

1 6 4 7 3 2 8 5 9

7 3 6 5 8 4 2 9 1

4 5 9 2 1 3 6 7 8

2 8 1 9 6 7 5 4 3

P A T H O L O G I Q U E

O E D I T S

O I R O U S S E C O E N I N O C E O L E U S U R S T I C E E O L O P L E O P A R S E S O

I S S E N V O I R E

O O T E O P U L A R V E

I T O V A L O C A A H I L E S C E S A O E L E R I V O N A S O D U J E C

O E M E T O T

O E C A R T E L E

G A E R N E E T

E MORT D'UNE CELLULE INDIVIDUS

T

R E I

P A R

L

N U

MET EN JEU BON À RIEN

I IMPRÉCIS RUMEURS

C

N D E O N D L L

À MOLETTE OU USB

I

R FUTILITÉS MARIAGE

E L'EURO Y CIRCULE SUPPORTER

CRÊPE MEXICAINE PLAISIR EXTRÊME

E

AGITÉ

E SÉRIE DE MAILLES LENTILLES

F I

RONGÉE

E R O D E

U N

I

B

CENTRALE NUCLÉAIRE PAGE D'UN JOURNAL

U

TIGE RAMPANTE

S

I

I T

N PIÈGE À POISSONS HÉGIRE

R E DÉPENSES EXCESSIVES CUIRE À FEU VIF

O N P PEUT ÊTRE CAPITEUX PLUS GRAND QUE 0

E

CANCRE

I V

I

JEU CHINOIS FAIT HA HA

L MUSE DE L'HISTOIRE

GARÇON D'ÉCURIE

R

E R E T COLORER BIÈRES

I

L

A L

F O L FILS DE DÉDALE SOUS LE SABOT

E

A N E

T O L O N

R A N G

T O R

E N S

H O U S GRONDER

S

N E C R O S

I

C I SYMBOLE GRAPHIQUE

L E E

QUI A VU LE JOUR

T N A S S

I

L E R R C A R E PALPABLE

C

CHANTER MAL ET FORT BREF MOMENT

B

URGENT

P

statut : vendeur colporteur de presse

Vous vendez le journal 2€ et vous récupérez 1€ ou plus (en fonction de la ville - coût de livraison) Pas d’horaires imposés : vous gérez votre temps comme vous le voulez. Pas de stock minimum : vous vendez le nombre de journaux que vous souhaitez. Pas d’engagement dans le temps : vous vendez tant que vous avez besoin. Macadam : Association nationale soutenue par Courrier International, Reporters d’Espoirs, le Secours Populaire... propose chaque mois un vrai magazine réalisé par une équipe de journalistes professionnels.

Devenir vendeur ? + d’infos : Tél : 04 78 97 26 73 - 06 31 96 34 76 - recrut@macadamjournal.com page 24 - M A C A D A M 7 3

5 2 7 4 8 1 3 9 6

Rejoignez l’équipe des vendeurs de Macadam !

4 1 8 6 9 3 2 7 5

BESOIN D’UN COUP DE POUCE ?

3 9 6 7 5 2 1 8 4

sudoku facile

sudoku moyen

sudoku difficile

mots croisés

mots fléchés

solutions

Verticalement 1. Morbide. 2. Matière à défense Émanaient du roi. 3. Inquiète. 4. Situé - Elle est inculte. 5. Dialecte gaélique - Personnel Dégoûté. 6. Boucler. 7. Personne qui a perdu toute dignité - Plutonium - Retiré. 8. Morceau d'endive Se dit d'un médicament qui a des propriétés antiacides. 9. Maculée Parti sans laisser d'adresse. 10. Ne pas emporter - Jus. 11. Il hennit - Formule. 12. Mesure - Tiraillé.

9 7 1 8 2 6 5 4 3

Horizontalement 1. Dent-de-lion - Bout de gâteau. 2. Biens - Croire naïvement. 3. Se racler la gorge Elle se dandine. 4. Os - Occupée. 5. Filin - Prénom. 6. Stratège américain Article - Démonstratif. 7. S'appropria indûment un droit Mouvement nationaliste. 8. Parler avec les mains. 9. Quelquefois fixe - Romains Conjonction. 10. Se calcule à l'aide de tests Redondance. 11. Note - Écot - Affaire d'honneur. 12. Crochets - Expulsé.


Macadam 73, mars 2010