Issuu on Google+

www.migrosmagazine.ch, no 8, 18 février 2008

PHOT OS T HOMAS ANDENMATTE N / NICOL A S RIGHE TT I-RE Z O / MAT HIE U ROD / BE RT RA ND RE Y -S T RAT E S

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

CONSTRUIRE

Extra Climat

www.migrosmagaz

o février 2008 ine.ch, n 8, 18

Sauvons la planète!

maison de saison à la Des légumes réduire les recettes pour Minergie: les ent pas. serre ne manqu gaz à effet de

Les thèmes PHOTO TINA STEINAUER

Extra climat: des conseils, des témoignages et des recettes pour vous aider à réduire les gaz à effet de serre. Le dérapage verbal: un art à la mode. Page 8 Cuisinez avec Philippe Chevrier, chef étoilé. Page 41

Le pari réussi d’Adolf Ogi

La paix par le sport: à l’heure de la retraite, l’ancien conseiller spécial auprès de l’ONU revient sur le succès de son mandat. Page 20 Téléphonez à prix cassés grâce à M-Budget. Page 75 Les informations de votre coopérative régionale. Page 81 Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

Vie pratique Il n’est jamais trop tard pour apprendre à calculer. Page 87

Mieux vivre Rester jeune grâce à la gymnastique faciale. Page 90


Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

-80

0 000 t

CO2

Migros a considérablement réduit ses émissions de CO2 .


Chères clientes, chers clients, Depuis sa fondation, Migros a toujours cultivé des principes qui vont bien au-delà de la vente de produits à prix avantageux. La promotion de la qualité de la vie de nos clients et de nos collaborateurs, le respect de conditions de production respectueuses de l’homme et de l’animal ainsi que la sauvegarde de l’environnement et du climat comptent au nombre des préoccupations premières de Migros. C’est pourquoi nous prenons depuis de très nombreuses années des mesures visant à préserver les ressources naturelles qui se raréfient et à réduire les émissions de CO2. Résultat: depuis 1990, nous sommes parvenus à prévenir le renvoi dans l’atmosphère de 800 000 tonnes de CO2, soit l’équivalent des Herbert Bolliger, Président de la Direction générale Fédération des coopératives Migros (FCM)

émissions annuelles de 300 000 maisons individuelles de conception moderne.

Tous les magasins et entreprises industrielles de Migros ont conclu avec l’Agence de l’énergie pour l’économie (AEnEC) des objectifs en matière d’émissions de CO2 pour les années à venir. Nous voulons proposer plus d’articles ménageant le climat, tel notre nouveau produit de lessive Total Cool Active qui génère moins d’émissions de CO2 qu’un article ordinaire. Enfin, Migros s’engage pour une politique efficace de lutte contre les changements climatiques. Les efforts que déploie Migros en faveur de la préservation du climat et l’influence qu’elle peut exercer au travers de son comportement vous sont exposés dans l’«Extra» consacré à la protection du climat joint à ce numéro. Bien à vous.

Herbert Bolliger Président de la Direction générale Fédération des coopératives Migros (FCM)


Notre action nettoyage de printemps. Maintenant

249.– Avant

Vous économisez

Fr. 50.–

++ Pl

299.–

Puissance 2000 W

Maintenant

199.–

Avant

usP

M e i l l e l u s n 3 ++ garan ur prix t comp i sans romis . o

249.–

Puissance 1800 W Vous économisez

Fr. 50.–

Aspirateur VAC 5600

Sans sac, filtre HEPA, rayon d’action 12 m, réglage de la puissance d’aspiration / 7171.171

Maintenant

129.–

Avant

Vous économisez

Puissance 1800 W

Maintenant

599.– Avant

699.–

Convient aux personnes allergiques

Vous économisez

Fr. 100.–

Aspirateur DC 20 Allergy Parquet

Puissance 1400 W, filtre HEPA, sans sac, avec embout pour sols Contact Head et embout extra pour sols durs / 7171.265

Aspirateur VAC 5100

Sans sac, filtre HEPA, rayon d’action 7,5 m, réglage de la puissance d’aspiration / 7171.225

FCM

Sous réserve de modifications de prix, de modèles ainsi que d’erreurs d’impression entre autres.

Fr. 50.–

179.–

Aspirateur Ergospace XXL160

Filtre HEPA, rayon d’action 13 m (câble extrêmement long), réglage de la puissance d’aspiration, avec embout pour sols durs / 7171.177

Les offres sont valables du 19.2 au 3.3.2008 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore à M-Electronics et dans les plus grands magasins Migros.


Cette semaine

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Publicité

Rubriques

PHOT O XAVIER VOIROL / ST RAT ES

Quelques jours après le passage de l’ouragan «Lothar» à Kandersteg, un homme annonce, un sapin à la main: «Cet arbre a valeur de symbole. Pour nous tous il résistera aux tempêtes! Je le planterai Steve Gaspoz, rédacteur ici au prinen chef adjoint temps.» Cet homme, c’est le conseiller fédéral Adolf Ogi à l’heure de présenter ses vœux pour l’an 2000. Depuis l’arbuste a bien poussé et son sauveur gagné en renommée internationale. Mais au terme d’un mandat de sept années à l’ONU, Adolf Ogi n’a rien perdu de son idéalisme, ni changé ses méthodes. Il le répète à qui veut l’entendre: les longs discours ne servent à rien, il faut parler avec le cœur! Et du cœur, l’ancien conseiller spécial de l’ONU n’en manque pas. Certains ont bien ri lorsqu’il s’est lancé à la conquête du monde avec un ballon comme unique argument de promotion de la paix. Les années ont passé, l’hilarité a cédé la place au respect. Alors utopiste ou visionnaire?

Réussite Frère et sœur champions du monde

Jade et Maurizio Mandorino, 17 ans et 27 ans, ont récemment été sacrés champions du monde de rock’n’roll acrobatique à Ingolstadt en Allemagne. «Le

plus dur maintenant, c’est de rester au sommet», affirment les deux Neuchâtelois. Rencontre avec un frère et une sœur passionnés. Page 108

La vie de la rédaction

M-Infoline: Tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch www.migros.ch

Temps présents 6 Récit Le langage politique 8 Récit La barbe de trois jours a le vent en poupe 12 Récit Assistants sexuels pour handicapés 16 Minute papillon 18 Entretien Adolf Ogi 20 En magasin 25 Aux fourneaux 41 Extra climat 43 M-Cooking 73 Actuel 75 Votre région 81 Vie pratique 87 Mieux vivre 90 Voiture 92 Offre aux lecteurs 94 Mots fléchés 95 Plein air 96 M’08 100 Voyages lecteurs 103

M-CUMULUS

La recherche d’inspiration au bord d’un cours d’eau... Quel cliché direz-vous! Mais qui n’a jamais profité d’une balade au grand air pour se lancer dans d’intenses cogitations? Notre rédactrice internet Anne-Marie Python ne s’en cache pas. Pour elle, rien de tel que la caresse des rayons du soleil printanier pour rédiger sa chronique hebdomadaire ou mettre au point des quiz et sondages pour notre site internet www.migrosmagazine.ch.

Informations et offres intéressantes. Page 106

Produits de la semaine PHOTO NELLY RODRIGUEZ / STRATES

Les années passent, l’homme reste

5

M-CUMULUS: Tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch www.m-cumulus.ch

Grand concours: grâce à Kinder et à Nutella, gagnez des billets pour l’Euro de football. 33 Rivella, la mythique boisson helvétique, fait son entrée sur les rayons Migros. 37

Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich tél. 044 447 37 37 fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch www.migrosmagazine.ch

* Tarif normal de conversation


6

Temps présents

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Sur le vif

Les OGM sont une réalité planétaire

Dans l’objectif

l’oïdium, qui pourrait permettre d’utiliser moins de fongicides dans le monde. Cette technologie des organismes génétiquement modifiés (OGM) a d’importants potentiels. C’est une réalité planétaire. Dans le monde, 100 millions d’hectares sont plantés d’OGM, soit 330 fois la surface labourée de la Suisse.

Des essais, en plein champ, de blé génétiquement modifié vont commencer à Zurich. Le projet de Pully est frappé d’un effet suspensif à la suite de recours. Eclairage sur ces recherches avec Arnold Schori, chef du produit Amélioration des plantes et ressources génétiques à la Station de recherche Agroscope ChanginsWädenswil, qui supervise le projet romand. Est-il nécessaire de procéder à des essais en Suisse? Il n’existe pas de recherche indépendante récente sur le blé. A Pully, le but est d’étudier la résistance à une maladie,

Patrimoine en flammes Un monument historique sudcoréen du XIVe siècle a été détruit par un incendie dans la nuit du 10 au 11 février. La Porte Namdaemun est l’un des rares édifices à avoir survécu à l’occupation japonaise et à la guerre de Corée. La restauration prendra au moins trois ans et coûtera au bas mot 21 millions de dollars.

De quoi effrayer la population! En Amérique du Nord, les OGM sont monnaie courante. Le but de nos recherches est précisément de voir dans quelle mesure ces plantes modifiées ont un impact sur l’environnement, les animaux, les insectes et les bactéries. On assiste à une hécatombe chez les abeilles. Est-elle provoquée par des OGM? Non, puisque les abeilles suisses dépérissent également et qu’il n’y a pas de cultures OGM dans notre pays. Par contre, on ne peut pas garantir aujourd’hui que les OGM n’auront aucune incidence sur les organismes vivants. C’est précisément pour répondre à cette interrogation que nous devons procéder à des expérimentations et les réaliser dans nos conditions climatiques. Propos recueillis par Laurence Caille

Impulsions

Trait pour trait

Henri Salvador n’est plus

Vera Weber, coordinatrice de la Fondation Franz Weber

PHOTO M ARCUS GYGER

DESSIN DE ALEX PARU DANS «LA LIBERTÉ» DU JEUDI 14 FÉVRIER 2008

L’INVITÉE DE LA SEMAINE

Voyages, voyages Prendre le train pour aller à Londres, ou traverser l’Atlantique en bateau pour se rendre à NewYork, y avez-vous déjà songé? Le voyage lui-même ferait ainsi partie des vacances et serait à lui seul une aventure enrichissante. Imaginez:


Temps présents P HOT O L E E JI N-MA N-A P

Migros Magazine 8, 18 février 2008

7

Mes bons plans par Pierre Léderrey, journaliste Ecouter: Nouvelle perle blues que ce guitariste canadien qui vaut bien mieux que son nom. Plusieurs fois nominé aux Juno Awards (l’équivalent des Grammy là-bas), c’est aussi un talentueux songwriter qui signe l’ensemble des compositions de cet album où Jeff Healy vient jouer les invités – et les cautions – de luxe. Vibrant, assurément. David Gogo, «Vibe», distr. Dixiefrog. Voir: Drame éternel. «L’Orestie», c’est l’antique trilogie d’Eschyle (Agamemnon, Les Choéphores, les Euménides) parlant de vengeance et de justice, adaptée ici par la dramaturge romande Isabelle Daccord sous forme d’épopée familiale. Forcément intense. Givisiez (FR), Théâtre Les Osses, «L’Orestie» d’Eschyle, jusqu’au 16 mars. Infos: 026 469 70 00.

voguer calmement vers un port encore lointain, laisser s’évanouir rancœurs et problèmes dans le vent du large. Les rencontres charmantes dans le train, les romans que l’on voulait toujours lire, la cadence qui vous plonge dans une délicieuse somnolence, les bons repas au gré du paysage qui défile sous vos yeux éblouis. Et puis les promenades dans les forêts de notre beau pays, les randonnées dans les montagnes suisses, les plongeons dans les lacs clairs et les visites des musées. Les soirées autour d’un bon repas en famille ou entre amis. La lecture au coin du feu, les concerts de chambre ou de jazz… Des vacances paisibles, heureuses, loin de l’agitation, de la pollution et du bruit des villes.

Des voyages authentiques, nostalgiques qui nous feraient prendre conscience du temps qui nous appartient mais que nous perdons sans cesse afin de gagner quelques minutes ou quelques heures. Vous vous demandez où je veux en venir? J’aimerais vous rappeler ce besoin qui est en chacun d’entre nous, ce besoin de tranquillité et de paix. Ce besoin très fort de se détendre et de se ressourcer, de jouir de la beauté de la nature et de laisser envoler ses pensées. J’aimerais vous rappeler que pour assouvir ce besoin, il n’est pas nécessaire de sauter dans n’importe quel avion pour aller n’importe où, avec n’importe qui, à l’autre bout du monde.

Nous vivons dans un pays et un continent d’une beauté grandiose et d’une variété étonnante où l’on peut passer des vacances de qualité de la première à la dernière minute sans devoir prendre l’avion une seule fois. Parce que franchement, de nos jours, il n’est plus agréable de prendre l’avion. Ou aimezvous passez des heures dans des files interminables, déballer vos affaires devant tout le monde ou enlever vos chaussures et sentir les odeurs insupportables de ceux qui vous précèdent? Prenez moins l’avion, vous y gagnerez sur toute la ligne et en fin de compte, vous aurez contribué grandement à la sauvegarde de l’environnement!

Visiter: Du pinceau aux mains. Lorsque les peintres décidèrent d’abandonner leur pinceau pour arroser, gicler, parsemer de couleurs de grandes toiles à même le sol, cela donna le mouvement de l’Action Painting dont la Fondation Beyeler expose une belle collection de chefsd’œuvre. A découvrir. Bâle, Fondation Beyeler, «Action Painting», jusqu’au 12 mai. Site: www.beyeler.com Lire: BD – Naufrage intime L’alcoolisme pour de vrai, entre retenue et abandon, pudeur et grand déballage, souffrance et sérieuses cuites. Une lente dérive racontée de l’intérieur par l’auteur qui se souvient de ses années de prison intérieures et extérieures (il y travaille alors). Démissionné, il se retrouve dans la rue et la dèche. Un naufrage intime qui sonne juste. Etienne Schréder, «Amères Saisons», chez Casterman. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


8

Récit

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Dérapage verbal: un art dans l’air du temps

Bourdes volontaires ou non, faux et vrais lapsus, petites phrases chocs: tous y succombent, des politiciens aux sportifs en passant par les artistes. Surtout que cela peut rapporter gros.

J

e me suis emmengelé les patins.» Le lapsus de Pascal Couchepin sur Mörgeli-Mengele s’est même invité dans la page «Comics» d’un quotidien gratuit. Il faut dire que l’UDC et bon nombre de médias ont décrété «affaire d’Etat» ce rapprochement intempestif entre le conseiller national blochérien et idéologue du parti, Christoph Mörgeli, et le sinistre médecin tortionnaire nazi Mengele. Le dérapage verbal plus ou moins contrôlé, la provocation gratuite sont pourtant presque devenus un genre propre à l’époque, auquel les meilleurs sacrifient. Prenez la toute nouvelle première dame de France, dont le fier

Louis de Saussure, professeur de linguistique générale à l’Université de Neuchâtel.

époux disait justement qu’elle «avait un cer- seur de linguistique générale à l’Université veau» et que cela le «changeait.» Première de Neuchâtel, estime, dans ce cas précis, qu’il interview et, patatras, premier dérapage de conviendrait d’abord de savoir si l’on a afCarla Bruni-Sarkozy à profaire à «un simple lapsus pos de la version électroniou à un dérapage intenque du Nouvel Observateur «On a tendance à penser tionnel. Le problème c’est coupable d’avoir révélé un que, dans notre culture, que chaque lapsus SMS intime du président: depuis la psychanalyse, on révélerait forcément a tendance à penser que «Si ce genre de site avait existé pendant la guerre, des intentions cachées.» chaque lapsus révélerait qu’en aurait-il été des déforcément des intentions nonciations de juifs?» cachées, dirait par exemFaut-il pour autant absoudre le ministre ple quelque chose de ce que pense Pascal valaisan, récidiviste de «l’humour balourd» Couchepin de l’action politique de Mörgeli. selon L’Hebdo? Louis de Saussure, profes- Alors qu’en réalité nous ne savons rien du processus par lequel les mots nous viennent à l’esprit. Il peut s’agir, ici, d’un simple pataquès.»

Les phrases qui font gagner Reste que le dérapage, en politique, est devenu un exercice couramment pratiqué depuis la montée en puissance des mouvements populistes en Europe, avec ce précurseur incontesté, Jean-Marie Le Pen, bientôt imité par les Haider, Berlusconi et autres Blocher. Certains dérapages peuvent rapporter très gros: les Tchétchènes à «écrabouiller jusque dans les chiottes» ont fait le tour du monde et permis à Vladimir Poutine de passer, d’un seul coup, du rang d’obscur et xième premier ministre d’Eltsine à celui de nouvel homme fort de la Russie, vénéré par l’écrasante majorité de ses concitoyens. Plus récemment, deux petits vocables, «Kärcher» et «racaille», ont ouvert grandes les portes de l’Elysée à qui l’on sait. Ce succès du jeu de mots, de la phrase choc, du dérapage repris en boucle s’expli-


Migros Magazine 8, 18 février 2008

Récit

9

Dérapages d’hier et d’aujourd’hui

Le récent lapsus de Pascal Couchepin a défrayé la chronique.

• «Si elle avait été un homme, elle ne serait pas à la tête de la police, elle serait toujours dans son laboratoire.» Le syndicaliste Alain Devegney à propos de la nomination de la cheffe de la police genevoise Monica Bonfanti. • «Comment peut-on se prénommer Ariel et avoir autant de linge sale?» Jörg Haider à propos du représentant de la communauté juive d’Autriche, Ariel Musikant • «Ce nègre de merde». Luis Aragonès, sélectionneur de l’équipe d’Espagne de football, à propos de Thierry Henry. • «Nos politiques sociales se fondent sur le fait que leur intelligence est la même que la nôtre alors que toutes les recherches disent que ce n’est pas vraiment le cas.» James Watson, prix Nobel de médecine, codécouvreur de l’ADN, à propos des Africains. Le Dr Watson est un récidiviste. A propos des perspectives d’une amélioration de la race humaine par la génétique: «Les gens disent que ce serait horrible si on pouvait faire en sorte que toutes les filles soient jolies. Moi je trouve que ce serait super.» • «Pour être magistrat, il faut être un malade mental, quelqu’un d’anthropologiquement différent du reste de la race humaine.» Silvio Berlusconi. • «Nous l’envions tous. Quel homme puissant! Il a violé dix femmes.» Vladimir Poutine, à propos du président israélien Moshe Katzav, inculpé pour viol. • «Bourgeois de merde». Bernard Laporte, ancien sélectionneur du Quinze de France, à propos du public du Stade de France. • «Et regardez la télé! Cet abruti de Nikos... Les mecs chantent tous pareil, il n’y a aucune invention. C’est nul à chier!» Gérard Depardieu à propos de la Star Academy. • «Waf! waf!» Pascal Couchepin saluant la conseillère nationale PDC Kathy Ricklin lors du débat aux Chambres sur les chiens dangereux.


10 Récit

que, selon Louis de Saussure, par «la tendance naturelle de l’esprit humain au moindre effort. On trouvera donc d’autant compétent un message qu’il vous demande le moins de réflexion possible et parle immédiatement.» Et de citer une technique bien précise pratiquée par Le Pen, la création de motsvalises: «Lorsqu’il dénonce les «fédérastes», il accole un mot – pédéraste, connoté très négativement – à un autre – fédéraliste – qui n’a pas cette connotation négative mais la reçoit de cette façon. Même procédé lorsqu’il dénonce «les libres-échangistes» du commerce mondial.»

Accès à l’information facile Selon Louis de Saussure, cette tendance au moindre effort est accentuée aujourd’hui par la facilité accrue de l’accès à l’information, en un clic de souris: «On sera d’autant moins tenté d’aller vérifier si cette information immédiate est exacte, à aller voir derrière.» Pour Louis de Saussure les succès électoraux des populismes, «qui se sont toujours présentés comme ceux qui parlaient franco», ont fini par «contaminer toute la vie politique», effet d’imitation oblige. Le dérapage n’est donc plus l’apanage de la droite carrée et musclée, et les arroseurs se trouvent souvent propulsés dans le camp des arrosés. Tel le conseiller national UDC Oskar Freysinger, à la fois langue de vipère et cible privilégiée

Migros Magazine 8, 18 février 2008

(lire encadré). Ou encore le magistrat écologiste genevois Patrice Mugny, tentant d’interdire un spectacle de Dieudonné à Genève, sous prétexte de dérapage intolérable, mais se rendant lui-même coupable, récemment, d’une belle glissade dans l’insulte avec un retentissant «l’UDC pue». Face à cette surenchère dans l’invective, la petite phrase qui tue et le slogan simpliste,

«Le remède consiste à ne pas accepter la validité d’un discours uniquement parce qu’il est simple.» Louis de Saussure ne voit qu’un remède: «L’esprit critique, à développer notamment chez les jeunes, et qui consiste en gros à ne pas accepter la validité d’un discours uniquement parce qu’il est simple.» A ne pas se laisser ainsi aveugler par les mots tabous dont le discours populiste use et abuse: «Blocher évoque souvent par exemple «nos libertés menacées». Ce mot de liberté, comme celui de démocratie dans l’affaire des caricatures de Mahomet, est très chargé émotionnellement, désignant quelque chose de vital

à quoi nous tenons tous. Le rôle de l’esprit critique est de vérifier, face à genre d’assertions, la réalité de la menace.» Quant au dérapage, façon Sarkozy et ses «racailles», il obéirait à un processus visant à établir une compétence générale à partir de la compétence linguistique: le futur président s’applique «à parler comme ceux par qui il veut se faire élire, de la même manière, inversement, qu’un jeune en recherche d’emploi tâchera de s’exprimer comme son futur patron pour laisser sous-entendre une compétence professionnelle. Le message dans les deux cas est le même: je parle comme vous.» Le dérapage verbal, enfin, ne se limite pas à la politique, mais touche évidemment tous les domaines surexposés médiatiquement: artistes, sportifs, gens de télé et autres saltimbanques sont ainsi coutumiers de ces «sorties fracassantes» qui feront jaser pendant des semaines (lire encadré). Quinze ans plus tard, on parle encore de la réaction spontanée d’Elton John lors de l’attribution à Madonna d’un «award» dans la catégorie «spectacle live»: «Madonna, meilleure putain de performance live? Allezvous faire foutre! Toute personne qui fait payer 75 livres sterling la place pour un concert en playback devrait être abattue.» Laurent Nicolet Photos Anita Schläfli et Keystone

Publicité

LA MEILLEURE ARME CONTRE LES CERNES ET LES POCHES.


Récit

Migros Magazine 8, 18 février 2008

11

Oskar Freysinger, ou le syndrome de l’arroseur arrosé Oskar Freysinger, vous avez été un des premiers à vous indigner du lapsus de Pascal Couchepin. Mais vous multipliez vous-même ce genre de dérapages, traitant par exemple les dictateurs africains de «macaques». Deux poids deux mesures suivant que l’on est l’arroseur ou l’arrosé? Traiter des dictateurs de macaques, c’est comme traiter Mengele de singe. C’est une offense pour la population simiesque, pas l’inverse. Or, Couchepin a fait exactement le contraire: sciemment, il crée un amalgame entre un élu du peuple parfaitement honorable et l’un des pires tortionnaires que la terre ait porté. Ce n’est pas comparable. Ce genre de provocations gratuites, de jeux de mots douteux à la «Durafour crématoire», l’UDC s’en est néanmoins fait une spécialité... Je trouve la plaisanterie de Le Pen aussi déplacée et honteuse que celle de Couchepin. Blocher, lui, n’a jamais offensé une personne précise, identifiable. Ses provocations traitent d’un objet, d’un principe, d’un dysfonctionnement. Par exemple la loi dite «antiraciste», la mauvaise gestion publique, la criminalité étrangère. Cette norme antiraciste est justement une des principales cibles de l’UDC qui lui reproche d’empêcher tout discours sortant un peu du politiquement correct. Mais vous voulez pareillement bâillonner un conseiller fédéral dont on connaît le franc-parler...

L’UDC Oskar Freysinger est un habitué des phrases provocantes.

Ce qui est demandé à Pascal Couchepin, c’est d’assumer ses propos et, en cas de dérapage, de s’excuser d’avoir attenté à l’honneur d’un adversaire politique. C’est tout. Ce n’est pas le dérapage en soi qui est grave, mais le fait que le président de la Confédération n’assume pas ses propos, qu’il se mette à mentir comme un petit enfant pris en défaut alors que l’on attend d’un magistrat tel que lui qu’il soit un exemple. Et si c’est réellement la sénilité qui le gagne et qu’il ne sait plus ce qu’il dit, alors il faut craindre l’incident diplomatique le jour

GARNIER NUTRITIONIST CAFÉINE ROLL-ON YEUX

où il s’adressera à la chancelière allemande en l’appelant Madame Merkele. Un encaveur valaisan a souhaité publiquement vous voir finir empaillé comme un loup. Choqué? Ce genre d’insultes me ferait plutôt rire. C’est bon enfant et ça ne bafoue pas l’honneur de la personne brocardée. La limite à ne pas franchir se situe au niveau du code pénal. Or, à ce que je sache, être traité de loup empaillé ne relève pas du pénal. Propos recueillis par Laurent Nicolet

NOUVEAU

Le Roll-On Yeux allie la caféine énergisante, reconnue pour ses propriétés stimulantes sur la microcirculation, qui favorise la réduction des cernes, à une bille massante, à l’effet drainant qui décongestionne les poches. Résultat: effet frais immédiat. En 1 mois, les cernes sont visiblement réduites, les poches moins visibles – dites adieu au regard fatigué!

Contre les 1ers signes du vieillissement, découvrez l’ensemble de la gamme de soins Garnier Nutritionist.

Garnier Nutritionist est en vente à votre Migros


12 Récit

Jean Studer, ministre des Finances du canton de Neuchâtel.

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Jake Gyllenhaal, acteur américain. Il a notamment joué dans «Brokeback Mountain».

Le Tessinois Fulvio Pelli, président des radicaux suisses.

Ces mâles qui râpent et qui aiment ça

Les barbes de trois jours commencent à pointer sur les joues des acteurs du monde politique et économique. De Fulvio Pelli à Jean Studer, elles transcendent même la barrière gauche-droite.

C’

était l’événement de la rentrée «people» et politique neuchâteloise l’automne dernier. Jean Studer, ministre des Finances du canton, rentrait de vacances amputé d’un attribut qu’on lui croyait à jamais associé: sa touffue moustache. En lieu et place, une barbe de quelques millimètres qui déplace le siège de sa pileuse virilité vers les marges du visage. «La décision s’est arrêtée en Italie avec ma compagne. J’adore aller chez le coiffeur à l’étranger. Après discussion, je me suis dit: pourquoi ne pas raser cette moustache que je garde depuis l’adolescence? Il ne faut pas être prisonnier de son look. La barbe est venue plus tard. Je la laisse pousser quand je suis en congé, mais cette fois, je l’ai conservée à mon retour pour faire durer le goût des vacances.» Aussi simple que cela!

Encore impensable il y a quelques années, la barbe de trois jours fleurit dans les arènes du pouvoir, qu’il soit politique ou économique. Du CEO de Novartis Daniel Vasella à JeanJacques Roth, rédacteur en chef du quotidien Le Temps, de nombreux leaders ont tenté l’expérience. D’autres, comme le président des radicaux suisses Fulvio Pelli, adoptent durablement cette allure négligée qu’on croyait inconciliable avec une cravate.

Le bouc, c’est out! Deux origines au phénomène. D’abord un retour général du poil de grand-papa sous la forme de barbes bien fournies et de moustaches au détriment des archi-démodés boucs et colliers façon métrosexuels du début du millénaire. C’est la vague des George Clooney bien dans leur peau d’homme viril. A

Hollywood, l’attitude «clooneysque» tourne presque au clonesque puisque Jake Gyllenhaal, Leonardo DiCaprio, Daniel Craig, Gael Garcia Bernal et même Guillaume Canet en France laissent paraître quelques millimètres de barbe sur leurs joues et leur cou. Preuve que poil et costume strict ne font pas forcément mauvais ménage, toutes ces stars n’ont rien rasé pour leur dernière montée des marches cannoises. Il y a aussi le coup de jeune insufflé par les start-up et les entreprises du secteur des divertissements. Bruce Chizen, le président d’Adobe, la firme qui commercialise notamment le logiciel Photoshop, ou Edgar Bronfman Jr, directeur de Warner Music, n’arborent pas de cravate, mais une barbe de quelques jours, poivre et sel et vaguement taillée. Dans un milieu où l’on essaie de se démar-


Migros Magazine 8, 18 février 2008

Récit

13

Alain, maître barbier dans le quartier du Marais à Paris.

Les conseils d’Alain, maître barbier Le look qui râpe peut facilement déraper en fonction du contexte professionnel. Suivez les instructions d’Alain, maître barbier, pour bien soigner votre jeune barbe. Cet éminent professionnel exerce dans le quartier du Marais à Paris. «Quand on parle de barbe, il faut éviter les imprécisions terminologiques. On porte de la barbe ou on porte une barbe. Ce sont deux choses différentes! On parle d’une barbe quand celle-ci est tracée et soignée. En général, aujourd’hui, on utilise une tondeuse pour ce genre de travail. Elles sont numérotées de 1 à 3. Il faut donc faire des essais pour atteindre la longueur finale souhaitée. Tout dépend de la densité du poil et de sa grosseur. S’il est épais et le visage rond, il faut tondre le poil assez ras. Si le poil est clairsemé et d’une teinte plus claire, il supportera d’être laissé plus long. Un homme foncé aura intérêt à raser de près. Un demimillimètre pourra paraître trop important alors qu’il passera inaperçu sur un blond. Pour donner un effet négligé tout en étant taillé, il faut délimiter les contours des joues, les ouvrir jusqu’à l’implantation au niveau des joues. De même, sous les narines, il faut retirer le poil dans l’espace naso-labial sans exagérer pour conserver l’aspect naturel de la barbe. Même chose dans le cou qu’on peut dégager en partie. Mais attention aux «contre-poils»! Il faut toujours raser ou tondre dans le sens du poil, or dans le cou l’implantation est inverse à celle du visage. Si on rase dans le même sens, on risque les irritations.»


14 Récit

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Leonardo DiCaprio photographié en 2007 avec du poil au menton.

Edgar Bronfman Junior, le patron de Warner Music, porte une barbe de trois jours poivre et sel.

L’acteur français Guillaume Canet arbore une barbe de quelques millimètres.

quer de la vieille économie par une attitude cool, la barbe de trois jours est un signe ostensible. Timidement, l’économie traditionnelle se convertit à son tour à cette tendance baroudeur. Mais d’une manière plus contenue: «Pour éviter l’aspect débraillé, je taille soigneusement chaque semaine ma barbe à 3 cm, explique Ghislain, 32 ans, cadre dans une entreprise du luxe à Genève. Je laisse la moustache un peu plus longue pour l’effet de contraste et je la coupe aux ciseaux.» Dernier bastion rasé de près: la banque. «Chez Pictet, on exige de nos employés un teint frais», nous confirme l’attaché de presse de la banque privée genevoise.

quelques mois à peine. L’assouplissement des règles de bienséance au travail se conjugue aussi avec un ras-le-bol général des hommes face à la corvée du rasage. «J’en avais marre de me raser tous les matins», poursuit-il. D’autant que pour certaines peaux sensibles, le coup de lame n’est pas recommandé: «A chaque rasage, j’avais des éruptions de petits boutons sur le cou», se souvient amèrement Danilo Favre, un éducateur spécialisé lausannois qui a rangé son rasoir au profit d’une tondeuse réglée à 5 mm par souci de confort. «Avant, j’avais un bouc, puis il y a sept ans, j’ai étendu ma flemmardise et j’ai laissé pousser une barbe complète que je tonds tous les dix jours», rigole Kieran Pavel, 35 ans, cadre à la Ville de Genève. Jean Studer ne fait, lui, pas grand cas du rasage, qui n’est à son avis pas «une opération difficile». D’ailleurs, il voit ce changement de tête comme une étape qui le mènera à un visage glabre. En attendant, il éprouve du plaisir à recevoir des compliments sur son nouveau look: «Les échos sont positifs, on me dit que la barbe me rajeunit et qu’elle amincit.» C’est aussi l’avis du barbier genevois Marcello La-

valle: «La barbe est conseillée aux hommes mûrs qui abordent la cinquantaine, quand le visage commence à s’empâter. Elle dissimule ces signes du temps.»

Un plus pour les peaux sensibles Il n’est donc pas encore venu le temps où l’on verra Pierre Mirabaud, le patron de l’Association des banquiers privés suisses, troquer sa moustache ondulée contre une barbe râpeuse. «Ce look passe mieux auprès de mes collègues de 30-40 ans que ceux de 50-60 ans qui le trouvent sans doute moins apprêté», estime Ghislain qui affiche sa barbe depuis

Un supplément de charme Les compagnes de ces barbus ne sont pas les dernières à plaider pour un brin de sauvagerie pileuse: «Ma copine insiste pour que je ne me rase pas complètement, elle trouve que je suis plus sexy ainsi. En plus, comme ma barbe repousse très rapidement, elle est plus abrasive à la mi-journée qu’après quelques jours», dit l’éducateur Danilo Favre. «La barbe fait plus viril, les filles me trouvent incroyablement séduisant», fanfaronne Kieran Pavel. Douce ou rugueuse, la barbe de trois jours évolue selon sa croissance. L’implantation et la dureté du poil peuvent provoquer des démangeaisons aussi bien au propriétaire qu’à sa compagne. Mais ce sont des désavantages minimes. Rare coquetterie que l’homme peut se permettre, le choix de la barbe c’est aussi, comme le dit Jean Studer, le choix de la «liberté». Sylvain Menétrey / autre.com Photos Philippe Jarrigeon, Keystone, Reuters et AFP

Publicité

Ne craignez plus l’oignon ni l’ail 1001 Chlorophylle •supprime la mauvaise haleine •prévient les odeurs de transpiration •confère fraîcheur et sécurité

En pharmacie et droguerie.

Veuillez lire la notice d’emballage. Distributeur: Biomed AG 8600 Dübendorf


Pour les objectifs ambitieux et tous les budgets L'épargne d'aujourd'hui

Vos avantages d’un coup d’œil

"Objectif d’épargne assuré

grâce au paiement garanti du capital

"Pas d’examen de santé "Perspectives de gains intéres-

santes grâce à de bons placements de fonds

"Pas d’augmentation de prime pendant la durée du contrat

"Libération des primes en cas de maladie ou d’accident

"Moins d’impôts avec le pilier 3a Faudra-t-il vous restreindre plus tard au lieu de continuer à jouir du niveau de vie atteint après un dur labeur? Cette question doit être posée à toutes les personnes exerçant une activité lucrative qui croient encore que les seules rentes de l’AVS et de la caisse de pension leur suffiront à la retraite. Pour combler le manque à gagner qui les menace dans leurs vieux jours, les gens prévoyants misent sur «Performa» déjà durant leur activité professionnelle.

Performa

Le système de prévoyance à fiscalité privilégiée, offrant des perspectives de rendement attrayantes avec paiement de primes modérées. La sécurité financière pour votre vieillesse s’appelle «Performa». Cette prévoyance liée (pilier 3a) vous garantit le versement du capital vieillesse que vous avez fixé tout en vous offrant la protection d’une assurance moderne. Grâce à l’investissement de vos primes épargne

régulières dans des fonds de placement à fort potentiel de plus-value, choisis avec soin, vous participerez en outre, et sans le moindre risque, aux gains de placement réalisés. Autre argument de poids: «Performa» vous fera profiter de déductions substantielles sur votre décla-

ration d’impôts. Plus vous souscrivez tôt à «Performa», plus la valeur que vous pourrez en retirer sera grande. Il n’y a aucune raison de laisser votre argent dormir à la banque. Tout plaide en faveur de «Performa».

Bon pour une offre gratuite

Dernier délai: 5 mars 2008.

" ✗ Oui, je veux tout savoir sur «Performa». Veuillez m’envoyer gratuitement toute la documentation et une offre personnelle.

Je m’intéresse à «Performa» pour une prime mensuelle de

" Madame

" CHF 530.– (max.*)

" Monsieur Prénom:

" CHF 300.–

" autre montant

" CHF 200.– (min. CHF 70.–)

Rue, No:

* La prime annuelle maximale est actuellement et généralement limitée à CHF 6365.– (état 2008).

NPA, localité:

Je préférerais payer la prime comme suit: 19

(jour/mois/an)

✆ Privé: Adresse E-Mail:

" trimestriel

" semestriel

" annuel**

** En optant pour le mode de paiement annuel, vous profitez de prestations plus élevées.

Profession: Nationalité: " CH " autre:

" mensuel

avec permis de séjour: " B " C ✆ Professionnel:

Mon numéro CUMULUS: 2099 (figure sous le code-barres de votre carte Cumulus)

" Je ne possède pas encore de carte CUMULUS et souhaite en recevoir une gratuitement par courrier.

Info gratuite 0800 881 882 · GeneraliDirect.ch · Fax 0800 888 020 Veuillez retourner ce bon à: Generali Direct, Case postale 1038, 8134 Adliswil 1. Par fax au: 0800 888 020 (No gratuit)

945/9779

Date de naissance:

Nom:

À la conclusion, vous recevez 2500 points CUMULUS Valable uniquement chez GeneraliDirect

Simplement


16 Récit

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Lorsque la sexualité dépasse le handicap

Des accompagnants érotiques auprès des invalides? Une trentaine de Romand(e)s participent à un programme qui démarre cet été. Alors que l’annonce a agité les esprits l’année dernière, nous avons rencontré un homme et une femme volontaires. Pour parler vrai et sans gêne.

M

PHOTO ALTO

on travail me contraint à l’anonyTout naturellement, dit-il, il en vient à promat. Mais j’assume entièrement. poser lui-même ce type de service. Chez lui, dans Et lorsque le programme aura dé- une pièce «aménagée avec soin et sans aucune marré, je n’exclus pas du tout vulgarité». Il met une annonce et commence à d’apparaître au grand jour.» Les yeux bleus de recevoir des femmes «plutôt mûres, mais parfois Thomas* considèrent l’interlocuteur avec in- mariées. Souvent dans une solitude sensuelle et tensité. Ce patron d’une petite entreprise in- sexuelle, ayant avant tout besoin d’être écoutées. formatique fait partie de la trentaine de Je leur demande simplement ce qu’elles souhaiRomand(e)s engagés comme accompagnants tent, en respectant l’autre et en restant très clair érotiques auprès des personnes handicapées. sur mes propres limites. Promue par Sexualité et handicaps pluriels (SEHP), cette formation qui débutera cet été Une personne sur dix retenue n’est pas passée inaperçue. Dans la presse et Appartenant aux petits dix pour cent des voailleurs, le débat hésite entre scandale et initia- lontaires retenus par le SEHP, Thomas trouve tive courageuse. Parce que nos tabous considè- ridicule une focalisation sur l’unique dimenrent encore largement qu’une situation de han- sion sexuelle. «Peut-être que la personne handicap signifie de facto l’abandon de toute libido, dicapée désire seulement être touchée. Ou comme si ces hommes et ces femmes «rele- prise dans les bras. L’intimité, et son intensité, vaient d’un troisième genre, sans aucune sexua- ne dépend pas d’une question de sexe. Pour lité», relève la formatrice pour adultes en sexo- moi, il s’agit d’être là pour quelqu’un. C’est pédagogie Catherine Aghte-Diserens, à l’ori- pour ça que j’aime bien le mot d’accompagnegine du projet. ment.» Il voit ça comme une «danse» menée Thomas en a entendu parler par ce que par autrui. «De quoi la personne a-t-elle bed’autres considéreraient comme du hasard. soin? Et comment puis-je m’inscrire dans ce Son amie lit un article dans un quotidien régional et lui en parle. Car depuis longtemps, il travaille volontairement à mitemps, se laissant le loisir de s’intéresser à différentes approches corporelles comme le yoga, le reiki et le massage. «Je me sentais moi-même frustré, car, lorsque j’en recevais un, mes parties sexuelles étaient ignorées. Comme s’il s’agissait de quelque chose de sale. Alors oui, j’ai cherché et trouvé des professionnelles proposant des massages complets, notamment lors de périodes où je n’étais pas en couple.» Pour ce quinqua aux allures de lutin, il ne s’agit pas «d’aller aux putes» mais de rester dans le cadre d’un toucher corporel Pour l’heure, les assistants sexuels sont considérés comme des prostitués aux yeux de la loi. concernant l’entièreté du corps.

désir. Il s’agit d’une rencontre balisée et tarifée. Mais cela n’empêche pas d’effleurer quelque chose de sincère, une dimension qui dépasse les rôles sociaux.» A 50 ans tout juste, emmené par une constante recherche de connaissance de soi, le Genevois dit en avoir fini avec les faux-semblants. «Côté paraître, j’ai un peu lâché. Et je crois m’accepter enfin tel que je suis.» S’il souffle trouver aujourd’hui «toutes les femmes belles», Thomas ignore bien sûr comment il réagira face à d’éventuelles graves séquelles physiques du handicap. En revanche, il se réjouit des six mois de cours à venir, perspective d’un apprentissage dans des multiples domaines. Il sait aussi pouvoir passer un moment avec quelqu’un sans risque pour autrui. «Ne pas utiliser l’autre, le respect dans ce qu’il est et dans ce qu’il veut, c’est capital pour tout le monde. Et sans doute davantage encore pour la personne handicapée qui en a suffisamment pris dans la figure.» Sa principale crainte? Qu’un nombre insuffisant de demandes ne débouche que sur une cliente tous les six mois. Et si c’était un homme? «Cela me gênerait de le toucher. En revanche, pourquoi par exemple ne pas lui réapprendre à se caresser pour lui éviter de se blesser?»

Un cadre strictement défini Elle a choisi comme prénom d’emprunt Marie*. Rapport à la virginité? «Plutôt à l’incarnation», répond cette Belge d’origine au physique généreux. Coordinatrice de recherche au niveau universitaire, elle a longtemps œuvré en milieu hospitalier, notamment auprès de handicapés. Elle se souvient de son «désarroi» devant l’impossibilité de «soigner complètement les gens. Et de la souffrance que cela occasionnait chez certains patients.» Le sens commun


Récit

17

P HOT O E MMA NUE L BL OE DT / T-ONL I NE

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Dès cet été, les assistants sexuels vont suivre une formation de six mois.

préfère oublier qu’un handicap tue rarement le désir, le besoin de rencontre corporelle et charnelle. «Sans même parler de la décharge d’endorphines des orgasmes qui ne dépend que du cerveau.» Lorsqu’elle entend parler de l’accompagnement érotique des handicapés, tel qu’il se pratique déjà dans les pays du Nord ainsi qu’en Belgique et en Hollande, elle y voit immédiatement une réponse à ses réflexions. «J’ai rencontré à plusieurs reprises lors de colloques les deux instigatrices du programme du SEHP et leur perspective m’a convaincue.» Pour «passer à l’acte», elle avoue avoir besoin à la fois d’un cadre éthique et juridique, mais aussi de l’équivalent d’un groupe d’affiliation de métier. «Me lancer en solo m’a toujours semblé impossible. Je vois cela comme une

rencontre professionnelle à réinventer chaque fois.» Une visite chez un psychothérapeute, par exemple, se fait dans l’acceptation de ses résonances psychiques. «Ici, on valide la perspective sensuelle.» Manifester de la déférence pour l’autre, mais aussi écouter ses propres limites. «C’est-à-dire que ce respect passe par mes réticences. Je dispose d’une intimité satisfaisante avec mon mari et je n’imagine donc pas la partager avec quelqu’un que je ne connais pas. En revanche, j’accepte d’engager une partie de ma sensualité dans le cadre de démarches tarifées.» En clair, il n’est pas question ici de recherche d’un plaisir réciproque. «Je mets mon corps, ou partie de celui-ci, en jeu afin de satisfaire le client. C’est moi qui suis responsable de mon ajustement à ses sens. En ce qui me concerne, cela me paraît

donc possible avec un homme comme une femme.» Marie avoue bien aimer l’idée de chahuter des interdits «discriminants» en vue d’une finalité qu’elle estime porteuse de sens. Cet engagement citoyen face auquel elle se sent totalement libre lui paraît un mélange de «sensualité consciente, de mise à disposition de certaines compétences et de la volonté de se sentir utile». Chaque rencontre, d’une heure et demie environ, sera facturée 150 francs. Marie sait qu’en attendant l’obtention d’un statut légal pour les accompagnants sexuels, l’administration la considérera comme une prostituée. «Mon conjoint et moi nous fichons des étiquettes. Elles n’engagent que ceux qui les posent.» Pierre Léderrey *Prénoms d’emprunt


18 Chronique

Migros Magazine 8, 18 février 2008

A

Publicité

Minute Papillon P HOT O DA NIE L RI HS

l’aube, je me promenais au bord du Rhône, que j’aime beaucoup, parce qu’il me connaît depuis ma petite enfance. Dans le Haut-Valais, je trouve ce fleuve tout à fait riquiqui; en revanche, à Genève, passé les Forces motrices, le cours d’eau commence à avoir de la gueule, et cette gueule en a dévoré plus d’un. Moi, par exemple. Tout gosse, je m’amusais à le franchir en aventurier, par le pont de la Coulouvrenière, en empruntant le chemin délicat et interdit de l’étroit parapet extérieur qui, de l’autre côté de l’épais muret de pierre, surplombait directement le gouffre. On n’a peur de rien à 6 ou 7 ans. Les gosses, allez savoir pourquoi, adorent jouer avec la mort. Peutêtre espérais-je m’en faire un ami, de ce fleuve menaçant, l’apprivoiser un peu? A ce même âge de 6 ou 7 ans, j’étais aussi pêcheur de petits poissons. Sur le quai, au bas du parc de SaintJean, personne ou presque n’utilisait de cannes; on se servait d’un «cadre» de bois sur lequel était enroulé un fil à pêche lesté de plomb, que j’adorais lancer loin dans les remous; le «cadre» se dévidait à toute vitesse; ensuite, il n’y avait plus qu’à attendre la prise. Gamins et adultes pêchaient là, tous alignés dans la paix du soir. C’était une sorte de mystérieuse communion. On s’échangeait

Jean-François Duval, journaliste

Avez-vous failli mourir? avec bonheur et amitié les plus vigousses asticots, à choisir dans la boîte. Ça, c’était la vie! (la vraie vie). ne fois, j’ai voulu laver dans le grand fleuve un joli poisson que je venais d’assommer dans la poussière du trottoir. Cette poussière en ternissait les écailles brillantes, et je voulais lui rendre sa belle couleur argentée pour le présenter comme il se doit, bien lumineux, à mes parents sitôt rentré. Mais à peine avais-je accédé au fleuve par une déclivité et plongé dans l’eau le petit poisson étourdi qu’il s’est éveillé et m’a glissé des mains. J’ai désespérément tendu le bras pour le rattraper, perdu l’équilibre, basculé, fait plouf dans le

U

courant qui allait prestement m’emporter. C’est un vrai pêcheur qui m’a repêché. Il se trouvait là par miracle; d’un bras vigoureux, il m’a happé par le dos de ma chemise et déposé à mon tour dans la poussière comme un paquet mouillé. J’étais piteux d’avoir cédé au leurre du poisson argenté – ah, il m’avait bien eu, celui-là! Je repense parfois à cet épisode, quand ma vie aurait logiquement dû s’arrêter. C’est assez curieux, ces instants dans nos vies, la vôtre comme la mienne, où nous avons parfois failli la perdre, et dont un dieu quelconque a bien voulu nous tirer sains et saufs. A un moment ou un autre, j’en suis sûr, nous avons tous failli perdre la vie prématurément.

Mais qu’aurais-je manqué, me dis-je, sans la main secourable du pêcheur? A 6 ou 7 ans, je le pense sans cynisme et j’y vois même pour certains une consolation, n’a-t-on pas déjà connu l’essentiel du monde et de la vie? Je veux dire: le 90% de ce qui compose le réel? On sait la couleur du ciel, l’existence de la pluie, le bruissement du feuillage, les marrons qui roulent en automne, les allures extraordinaires des chats et des escargots, les gronderies des parents, le visage des êtres humains. On sait déjà tout du monde sensible, on a vécu l’expérience essentielle – celle d’être au monde –, même si l’on ignore encore la géographie, l’algèbre et les choses savantes. ur ce plan-là, un enfant en sait autant qu’un vieillard. L’un n’aura saisi la vie que d’un bref coup d’œil comme on entraperçoit trop rapidement un tableau dans un musée; l’autre aura pu la contempler tout à loisir, en tous ses détails. Mais l’un et l’autre l’auront au moins vu, ce tableau. La vie est ce tableau: il n’est pas forcément nécessaire de la détailler pendant cent ans pour éprouver l’immensité de cette expérience. Si j’avais disparu dans les remous du Rhône à 7 ans, la grâce m’aurait tout de même été accordée de l’avoir un peu deviné, ce monde, et d’y être demeuré pour un temps. Ça n’est pas rien.

S


Publireportage

dot by ReSound, l’appareil auditif invisible

Une nouvelle sensation d’écoute envahit la Suisse 0800 33 44 00 Commandez gratuitement le prospectus d’information et la liste des adresses des audioprothésistes installés près de chez vous au numéro gratuit 0800 33 44 00. Vous pouvez appeler du lundi au dimanche, de 08 h 00 à 22 h 00.

www.resound.ch

THALWIL Le fabricant d’appareils auditifs danois GN ReSound a conçu un petit bijou de haute technologie, plus fin, discret et ergonomique que n’importe lequel de ses semblables. Outre la qualité de son numérique brillante, l’appareil ultra compact dot by ReSound a un véritable point fort : il est invisible et on le sent à peine derrière l’oreille. Il n’est pas étonnant que cette nouveauté enthousiasme tous ceux qui savent apprécier un style de vie plus libre. « Si je dois porter un appareil auditif, celui-ci doit être minuscule. Je souhaite en outre un appareil entièrement automatique, qui ne me pose aucun souci. Et le plus important : il doit être invisible - pour tous ceux à qui j’ai affaire ». Ils ont été nombreux à faire part de ces souhaits aux ingénieurs de ReSound, le leader mondial des appareils auditifs, basé à Copenhague. Ces concepteurs inventifs ne se le sont pas laissé dire deux fois et ils ont relevé le défi. Les téléphones portables, les lecteurs mp3 et les ordinateurs sont bien de plus en plus petits et puissants ; pourquoi en serait-il autrement pour les systèmes auditifs ? Ultra compact et invisible Le groupe ReSound, toujours à la pointe de la technologie, lance aujourd’hui l’appareil auditif ultra compact dot by ReSound. Ce petit bijou de haute technologie performant ne mesure que 21 mm de long et 5,5 mm de large et compte ainsi parmi les plus petits

appareils auditifs au monde. « Nos ingénieurs sont parvenus à concevoir un appareil totalement invisible. Le rêve tant attendu de nombreuses personnes devient ainsi réalité », se réjouit Thomas Morawetz, directeur de la société GN ReSound AG Suisse. Tout dans une qualité de son brillante Il se dégage de dot by ReSound une harmonie parfaite entre la performance d’écoute et l’élégance ergonomique raffinée. « Que l’interlocuteur chuchote à voix basse ou parle fort, on comprend de nouveau tout, dans toutes les situations, comme avant », explique Thomas Morawetz. Depuis toujours, ReSound accorde la plus grande priorité à la qualité de son dans le développement de ses appareils auditifs. Il n’est donc pas étonnant que dot by ReSound dispose d’un traitement de signal leader sur le marché. Celui-ci fournit un son incroyablement stable et net. « Nous sommes particulièrement

dot by ReSound - plus sympathique en tous points • Harmonie parfaite entre la performance et l’élégance • Léger, fin et confortable - l’appareil auditif invisible • Appareil entièrement automatique pour un usage sans souci • Qualité de son numérique brillante • Large choix de coloris en accord avec vos goûts personnels

fiers du Sound by ReSound, comme nous appelons ce plaisir d’écoute confortable. De nombreuses personnes peuvent ainsi de nouveau réaliser, sans restrictions, ce qu’elles ont prévu de faire, au travail, en famille ou entre amis ».

Entièrement automatique, dans toutes les situations dot by ReSound a été adapté à la façon de travailler du cerveau humain. Appareil auditif entièrement automatique, il s’adapte à toutes les situations d’écoute, dans les environnements les plus divers, après une adaptation personnalisée réalisée par l’audioprothésiste. Il n’y a plus rien à faire. « Tout se passe automatiquement. Vous n’avez pas à choisir un programme ou augmenter le niveau sonore de votre système d’aide auditive, lorsque, par exemple, dans un restaurant bondé, le brouhaha ou des rires bruyants gênent votre conversation », précise Thomas Morawetz.

Gagnez un week-end pour deux à l’hôtel Castello del Sole***** d’Ascona. Profitez d’un week-end pour deux, riche en événements, d’une valeur de 3000.– CHF, dans le Tessin, patrie du soleil, à l’hôtel élu hôtel de l’année par le Gault&Millau. www.castellodelsole.com Pour participer et gagner à notre concours : Remplissez le bon d’audition ci-dessous et déposez-le chez votre audioprothésiste.

Bon d’audition avec concours ❍ OUI, je souhaite profiter d’un test auditif gratuit et d’une consultation gratuite et prendre également part, avec ce bon, au concours. ❍ OUI, je souhaite uniquement prendre part au concours. Valable jusqu’au 06 juin 2008 Prénom, nom Rue, n° Code postal, ville Remplir le bon et le déposer chez l’audioprothésiste de votre choix. Les gagnants seront prévenus directement. Ce concours ne fera l’objet d’aucune correspondance.


20 Entretien

«La paix se construit aussi avec le sport» Après sept ans d’activité, Adolf Ogi a quitté fin décembre ses fonctions de conseiller spécial auprès de l’ONU. L’ancien conseiller fédéral revient sur son mandat avec passion. Rencontre dans son village d’origine de Kandersteg (BE). On se souvient d’Adolf Ogi montrant comment Mon père était guide de montagne, et je me cuire un œuf en économisant l’eau. De ses vœux destinais à la même profession. Seulement télévisés, en 2000, où il brandissait un jeune sa- voilà, j’ai déraillé et je suis devenu conseiller pin qu’il promettait de replanter dans sa région, fédéral! Je vais aussi me consacrer à différents après l’ouragan Lothar. Nommé à l’ONU en mandats auprès de Right to play notamment. 2001, l’ancien conseiller fédéral a œuvré au développement de la paix par le sport. Retraité Lors de votre démission du Conseil fédéral, depuis le 1er janvier, il n’entend pas pour autant vous imaginiez-vous un jour promouvoir la chausser ses charentaises. Il paix et le sport? vient d’entrer dans le direcJ’ai été très surpris que Kofi «Au Liberia, toire de Right to play, une Annan me choisisse. Quand j’ai vu des enfants j’étais encore conseiller féONG qui a pour but d’améliorer la qualité de vie des enfants déral, j’ai visité avec lui le rendre les armes par le sport et le jeu. centre chimique de Spiez. et jouer ensemble Comme je n’avais pas le caVous voilà jeune retraité de deau officiel à lui offrir, j’ai au football.» l’ONU, qu’allez-vous faire sorti un cristal de ma poche maintenant? et le lui ai donné. Quatre ans J’ai parcouru le pays au pas de course. Je n’ai après, en 2000, il m’a dit: «J’aimerais que nous pas eu la possibilité de m’arrêter où je le sou- fassions de la randonnée à Kandersteg.» Nous haitais, je veux le faire maintenant. Dans le avons alors marché une semaine durant. Il Jura, la région du lac de Constance, le Valais. avait ce cristal sur lui et me l’a montré. Nous Aujourd’hui, les longs voyages ne m’intéres- avons parlé de tout durant ces quelques jours, sent plus. Ils n’ont pas l’attrait de la simpli- mais pas d’une fonction au sein de l’ONU. cité. On ne doit jamais oublier ses racines, car C’est lorsque j’ai démissionné du Conseil féelles nous confèrent une certaine spiritualité. déral qu’il m’a demandé de laisser une fenêtre Pas facile à définir. D’où me vient-elle? De ouverte pour 2001. la montagne où mon père et moi avons souvent vécu des situations dangereuses. Vous avez obtenu que ce qui n’était au départ qu’un mandat limité dans le temps C’en est donc terminé des nouveaux défis? devienne un poste permanent. Etait-ce un J’ai bientôt 66 ans. J’aimerais faire l’ascension objectif? à ski du Mont-Blanc. Sur quarante-huit quatre Oui, clairement. Il ne faut pas seulement venir, mille que compte la Suisse, j’en ai gravi trente. faire du bruit comme un hélicoptère et repartir.

Migros Magazine 8, 18 février 2008


Migros Magazine 8, 18 février 2008

Entretien

21

L’action que j’ai menée à l’ONU doit se poursuivre. Les leaders économiques, politiques, religieux, scientifiques n’ont pas atteint le but le plus important: créer un monde meilleur. Actuellement, on compte septante conflits à travers le monde. Le problème palestinien ne se résout pas. La planète est confrontée à des blocs religieux qui ne se comprennent pas. Et un enfant meurt encore toutes les vingt secondes. Et vous pensiez vraiment pouvoir changer le monde par le sport? Lorsque j’ai débuté, il n’y avait rien, sauf de la bonne volonté. Je travaillais depuis la maison. Je ne voulais pas d’une grande bureaucratie. Après un an, j’ai obtenu un bureau à Genève, au bout de deux ans et demi, un autre à New York. Je suis content de ce que j’ai pu atteindre avec mon équipe, soit trois collaborateurs à Genève et quatre à New York. Le secrétaire général doit appuyer notre idée du sport. J’espère qu’il le fera pour que dans trente ou quarante ans, on puisse vivre dans un monde nettement meilleur. Moi, j’y crois, mais il faut encore persuader pas mal de monde. N’est-ce pas un peu utopique? En se focalisant sur la jeunesse, on touche les dirigeants de demain. Il faut la former pour qu’elle ne commette pas les mêmes erreurs que nous avons faites et qu’elle dirige le monde de manière plus pacifique, avec tolérance, dignité et discipline. Les gens de mon âge ne peuvent pas surmonter toutes les difficultés culturelles, religieuses et historiques. Le sport dispose d’un grand potentiel qu’on n’a pas utilisé ou du moins pas assez. Mais en quoi le sport peut-il être un instrument pour la paix? Je ne parle pas du sport d’élite, mais du sport pour tous, du sport comme une école de vie. Il permet d’apprendre à gagner, à perdre, à respecter les règles du jeu et accepter les décisions. Il demande également de la solidarité. Par le sport, on découvre comment se comporter dans des moments difficiles, et de quelle manière réagir. Chaque enfant entre 5 et 15 ans devrait avoir la possibilité de faire des fautes sans qu’elles aient des conséquences. Seuls deux domaines l’autorisent: la culture et le sport.

Adolf Ogi, le 21 janvier dernier à Kandersteg, lors des 75 ans des Ecoles suisses de ski.

Concrètement? Le Pakistan et l’Inde ont connu deux guerres. Ils possèdent la bombe atomique. Avec


22 Entretien

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Adolf Ogi: «On ne doit jamais oublier ses racines, car elles nous confèrent une certaine spiritualité.»

PHOTO URS FLUEELER / KEYSTONE

la Fédération de cricket, nous avons envoyé Informer et persuader, telles étaient les l’équipe nationale indienne au Pakistan. clés de votre mandat à l’ONU.Y êtes-vous Cinq à six mille supporters l’ont accompa- parvenu? gnée. Deux mois plus tard, les Pakistanais se J’ai toujours été sur une corde raide. Lors de rendaient en Inde. Créer une atmosphère, se chacune de mes missions, j’ai tout fait pour comporter correctement: certains ont nom- gagner. Sur deux ans, j’ai donné quelque deux mé ces actions la «cricket cents conférences, y compris diplomacy». dans des bidonvilles et des «Chaque enfant camps de réfugiés. Mon but Vous avez été le premier à devrait pouvoir faire était d’abord que mon audioccuper le poste de conseiltoire ne s’endorme pas. Puis des fautes sans ler spécial de l’ONU pour qu’il pense que j’ai raison. le sport, comment vous y En langage diplomatique, on qu’elles aient êtes-vous pris pour faire arrive pas. Car on doit des conséquences.» n’y entendre votre voix? réussir à toucher le cœur de Dès le début, j’ai pris deux ceux qui nous écoutent. décisions: ne pas concurrencer les personnes occupées à la recherche de fonds et ne pas Quels ont été les moments les plus intenses mener de projets moi-même. J’ai œuvré à ce de votre mandat? que les ONG, l’ONU, les gouvernements en Je me suis souvent rendu dans des camps de élaborent pour que le sport entre dans les réfugiés, comme au Liberia. Je voyageais en structures existantes. Il s’agissait aussi d’im- voiture blindée, j’avais cinq ou six gardes du planter le sport dans tous les programmes de corps autour de moi. Je voyais des enfants l’ONU, alors qu’il ne constituait pas une sans espoir aller chercher leur bol de riz une priorité. J’ai ensuite soutenu des projets. Du- fois par jour. J’ai alors commencé à jouer rant l’année 2005, plus de mille ont vu le avec eux. Ils ont senti qu’il y avait un type jour. qui croyait au changement.

Mars 2007: Adolf Ogi félicite une équipe de jeunes joueurs de football à Monrovia, au Liberia.

Ne vous êtes-vous jamais senti dépassé? Dans certains pays, on est confronté à des catastrophes qu’on ne peut même pas imaginer. Ce n’est pas toujours facile à digérer. Ça me rend malade de voir de telles situations; elles sont inadmissibles. Notre génération a lancé l’électronique et les téléphones portables. Mais elle a négligé les aspects humains. D’un autre côté, il faut aussi reconnaître les progrès réalisés. Au Liberia par exemple, j’ai vu des enfants rendre les armes et jouer ensemble au football alors qu’auparavant, ils se tiraient dessus. Je ne l’oublierai jamais. Le sport a également des facettes moins reluisantes, comme le dopage, la violence, la corruption… Ces problèmes sont ceux de notre société


Entretien

Migros Magazine 8, 18 février 2008

23

Bio express Né en 1942 à Kandersteg, Adolf Ogi a dirigé pendant douze ans la Fédération suisse de ski. Conseiller national dès 1979, président de l’Union démocratique du centre (UDC) entre 1984 et 1988, il est élu au Conseil fédéral en 1987, où il gère le Département des transports, des communications et de l’énergie, puis le Département de la défense, de la protection de la population et des sports. Sous son égide, la Suisse s’engage en faveur de la paix, avec les bérets jaunes en Bosnie-Herzégovine, ou encore le soutien aux missions de l’ONU. Après sa démission du Conseil fédéral en décembre 2000, Adolf Ogi est nommé conseiller spécial du secrétaire général de l’ONU pour le sport au service du développement et de la paix, mandat qu’il exerce jusqu’à la fin de l’année 2007.

du monde comme Zidane, Ronaldo ou Eto’o. Ce mouvement s’amplifie. Il est irréversible. Voilà un des succès de ma mission!

avant d’être ceux du sport. Aussi, je ne me laisse pas influencer par ce côté que je déplore. Et puis au moins 70% du sport est propre. L’ONU a aussi fait l’impossible pour instaurer une convention contre le dopage. A l’heure actuelle, soixante-sept pays l’ont ratifiée, mais la Suisse ne l’a pas encore fait. De ce point de vue, la situation lors des JO de Pékin sera décisive. Soit les fédérations sportives et les gouvernements gagnent, soit ils échouent dans cette lutte. Dans ce cas, le sport perdra beaucoup de l’intérêt qu’il suscite et son image sera ternie. L’argent lui fait également beaucoup de tort? Les athlètes offrent des performances hors du commun qui doivent être récompensées. C’est la même chose dans le monde écono-

mique ou culturel. Alors aussi longtemps que l’argent du sport est propre, il ne me dérange pas du tout. Et puis un dirigeant, quel qu’il soit, n’arrivera jamais à obtenir les mêmes résultats, à soulever le même enthousiasme qu’une équipe de football. Par exemple, lorsque nous avons envoyé l’équipe du Brésil en Haïti, elle y a amené du dynamisme et de la fraîcheur. En parlant d’athlètes, avez-vous bénéficié de leur soutien pour votre action? Roger Federer m’a toujours soutenu. En 2005, il était même présent lors du lancement de l’Année internationale du sport. D’ailleurs de plus en plus d’athlètes jouent un rôle d’ambassadeurs de l’ONU. Que ce soit Bernhard Russi, Pascal Zuberbühler, Bruno Kernen, ou des footballeurs parmi les meilleurs

Quels autres succès avez-vous obtenus? En 2003, devant l’Assemblée fédérale de l’UNESCO, j’ai proposé une résolution (n.d.l.r.: Le sport comme moyen de promouvoir l’éducation, la santé, le développement et la paix) en français fédéral de Kandersteg, mais avec du cœur. J’ai dit au président qu’on lui soumettait toujours des problèmes à régler, mais que je lui amenais du soleil. La même année, il portait la résolution à l’ordre du jour et me laissait convaincre 192 pays. Je m’étais donné trois ans pour y parvenir, on me demandait de le faire en huit mois. Le texte a été accepté à l’unanimité. C’est peutêtre mon plus grand succès professionnel. Comment considérez-vous aujourd’hui votre mandat à l’ONU? C’était le couronnement, si j’ose dire, de ma carrière. Pour occuper une fonction comme la mienne à l’ONU, il est nécessaire d’avoir un passé politique qui ouvre des portes. Mais il faut aussi jouir d’un passé sportif. Et ne pas rester un seul théoricien. Durant mon mandat, j’ai rencontré tous les chefs d’Etat. Certains ont voulu m’utiliser, mais comme à ski, je n’ai pas commis de fautes de carres. J’ai essayé de faire émerger du positif de chacune de ces rencontres. Propos recueillis par Ariane Pellaton Photos Thomas Andenmatten


TUNISIE

¸ ¸ ¸ ¸ ¸

Monastir avec SWISS Taxes d’aéroport et supplément carburant d‘une valeur de Fr. 91.– (Etat 15.12.07) Transferts de l’aéroport à l’hôtel choisi en bus spécial 7 nuitées dans l’hôtel choisi Demi-pension avec buffets à l‘hôtel Le Hammamet et Lido ou formule„All inclusive“ avec 3 repas principaux, boissons, snacks Assistance de voyage francophone Documentation de voyage

Tunis Nabeul Hammamet Monastir

1>DB7 ;97E 67 F353=57C Venez vivre des vacances de rêve sur les plus belles plages de la Méditerrannée. En deux heures de vol, vous serez déjà en Tunisie, prêts à succomber au charme oriental de ce pays pour profiter de belles vacances ensoleillées très avantageuses! Le transfert de l’aéroport à l’hôtel dure env. 90 minutes.

/B>&D7H 6%E=7 B"6E5D9>= 67 ,B( *))(' 9=5;EC7 63=C ;7 ?B9G 6%35D9>=A 13;34;7 ?>EB ;7C B"C7BF3D9>=C :EC@E%3E + <3BC A De Genève ou Zurich avec SWISS

Lido Hôtel & Bungalow Hôtel Le Hammamet avec avec demi-pension demi-pension

Voyage 2208 A

Voyage 2208 B

Prix Prix par pers. Prix en chambre normal d‘action 1 sem. 1 sem. double

Sem. prolong.

Prix Prix normal d‘action 1 sem. 1 sem.

Sem. prolong.

749.– 699.– 699.– 699.– 699.– 749.– 749.– 749.– 749.– 749.– 749.– 749.– 749.– 749.–

249.– 249.– 249.– 249.– 249.– 249.– 249.– 249.– 249.– 249.– 249.– 249.– 249.– 249.–

999.– 949.– 949.– 949.– 949.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.–

799.– 749.– 749.– 749.– 749.– 799.– 799.– 799.– 799.– 799.– 799.– 799.– 799.– 799.–

299.– 299.– 299.– 299.– 299.– 299.– 299.– 299.– 299.– 299.– 299.– 299.– 299.– 299.–

19.03.08 26.03.08 02.04.08 09.04.08 16.04.08 23.04.08 30.04.08 07.05.08 14.05.08 21.05.08 28.05.08 04.06.08 11.06.08 18.06.08

949.– 899.– 899.– 899.– 899.– 949.– 949.– 949.– 949.– 949.– 949.– 949.– 949.– 949.–

Prestations non comprises: L’assurance combinée frais d’annulation et aide SOS Fr. 30.– • Supplém. chambre individuelle par pers./sem.: Hôtel Lido Fr. 125.–, Hôtel Le Hammamet Fr. 175.– • „All Inclusive“ Hôtel Lido: Fr. 149.– par pers./sem. Réduction 25% pour les enfants de 2 à 12 ans dans la chambre de 2 adultes payants (Hôtel Lido max. 3 enfants en bungalow, Le Hammamet 1 enfant accepté). Climat: la Tunisie jouit d’un climat tropical qui au printemps atteint déjà des températures estivales de 25 degrés.

Réservez de suite chez VAC à La Chaux-de-Fonds:

Fr.

– . 9 9 6

=#F 7 7 7 1> ; C 6 02 . 0 0 3F7 5

¸ Vols de Genève ou Zurich vers ¸

in 1 semaon incluse dès nsi demi-pe

tion

Votre porte-monnaie prend des vacances! Prestations incluses:

P r i x d ‘a c e avec

Méditerrannée Tunisie

Lido Hôtel & Bungalows¨¨¨(¨) En bord de mer avec des buffets exceptionnels et une ambiance bon enfant et des bungalows pour les familles. Situation: le Lido est formé d’un bâtiment principal et de bungalows répartis dans des jardins luxuriants, situé directement sur une longue plage, à 2 km du centre de Nabeul. Hébergement: chambres dans le bâtiment principal avec bain/ douche/WC, climatisation, téléphone, TV louable, coffre-fort et balcon ou terrasse. Les bungalows sont composés d’un coin repas avec kitchenette, pour 1 ou 2 familles, 1 ou 2 chambres à coucher, bain/douche/WC, climatisation, coffre-fort louable et terrasse. Equipement: piscine extérieure avec grande terrasse, restaurant principal avec buffets, snack-bar, bars et night-club. Gratuits: minigolf; payants: sauna, massages, tennis. Programme journalier d’activités proposées y compris mini club, soirées à thème.

La piscine extérieure de l‘hôtel Lido donnant sur la mer

All inclusive = Économies avec formule tout compris signifiant que tous les repas, les boissons même les boissons alcoolisées locales ainsi que les snacks sont compris dans le forfait.

Hôtel Le Hammamet ¨¨¨¨

Les bungalows de l‘hôtel Lido situés dans les jardins

www.lehammamet.com

Cet hôtel de style mauresque, bénéficie d’un emplacement favorisé très proche de la plage de sable doré et du centre. Situation: dans un jardin arboré, un écrin de verdure au calme, à quelques minutes du centre d’Hammamet. Hébergement: 323 chambres avec bain/douche/WC, sèchecheveux, climatisation, téléphone, TV par satellite et balcon ou terrasse. Equipement: buffets, restaurant à la carte, snack-bar à la plage, café mauresque et night–club. Piscine couverte avec sauna, bain vapeur/whirlpool, tennis, tennis de table et minigolf. Piscine extérieure et petite allée conduisant à la plage à 200 m. Programme d’activités et divertissements.

" 0848 840 905

ou sur internet: www.net–tours.ch

Lundi au vendredi 7h30 à 20h et samedi 8h à 12h

La piscine extérieure de l’hôtel Le Hammamet

1>C 3F3=D387C $

´ Des Des prix très très bas bas grâce grâce à la ven vente te directe directe ´ Vous ne payez pas de taxes de réservation ´ Nous sommes membre du fonds de garantie légal de la branche suisse du voyage ´ Droit de résiliation gratuit dans un délai de 7 jours après réservation effective Organisation et réalisation: net–tours, Glattbrugg


En magasin

Tout pour Pâques

PHOTOS SANDRO DIENER, MISE EN SCÈNE M ARIANNE KOHLER, COIFFURE ET M AQUILL AQUILLAGE BARBARA GRUNDMANN

Monsieur Lapin Décorer, bricoler, colorier: le lapin de Pâques a encore beaucoup à faire d’ici au 23 mars. Heureusement, il a trouvé à Migros une foule d’idées pour embellir la maison. Et pour ce qui est du jardin, il a déniché une très jolie clôture dans les Do It + Garden Migros.

Décorer: il suffit de quelques strass et accessoires pour magnifier vos œufs et coquetiers.

Bricoler: des ciseaux, du papier et voici un adorable poussin.

Colorier: à Migros, les stylos-feutres se déclinent en une centaine de couleurs.


26

Migros Magazine 8, 18 février 2008

L’éveil du printemps Les premières perce-neige, crocus et tulipes sortent de terre: c’est sûr, Pâques approche! Découvrez ci-après comment donner à votre intérieur une allure printanière, en un rien de temps et avec peu de matériel.

D

ifficile à Pâques de savoir quelle activité procure le plus de plaisir: teindre ou «toquer» les œufs? Quoi qu’il en soit la joie est la même pour tous. Les plus jeunes découvrent de nouvelles traditions, et leurs parents replongent dans leurs souvenirs d’enfance... Migros propose un vaste choix d’articles de décoration et de bricolage pour magnifier les

œufs, décorer la table pascale et transformer son intérieur en un jardin coloré. Les strass de toutes les couleurs ainsi que les papillons ou les fleurs en gomme autocollante se fixent aisément sur les œufs cuits. Très originale aussi est la décoration réalisée avec des cristaux de sucre ou du gros sel marin colorés. Pour cela, il suffit

d’enduire une coquille de blanc d’œuf puis de la rouler dans les condiments. Les plus petits seront aussi ravis de confectionner un minivase pour primevères avec une coquille vide, alors que les plus grands enverront leurs invitations personnalisées pour le brunch pascal avec des cartes richement décorées.

Décorations pascales: maxi-plaisir pour les enfants et mini-prix pour les parents: strass à coller, Fr. 3.90 autocollants en gomme, divers motifs, Fr. 3.90, œufs cuits et teints, dès Fr. 2.90

RG/PM


Migros Magazine 8, 18 février 2008

En magasin

Tout pour Pâques

27

Plat de présentation pour tarte, métal, ø 30 cm, Fr. 28.– coquetier multicolore, Fr. 1.90, coquetier uni, Fr. 1.90

Décorez de longues tiges de lilas avec de petits lapins et disposez le tout dans un vase avec des tulipes. A placer sur une table ou à même le sol. Corbeille en métal avec anses en cuir, sans élément en verre, existe en 3 tailles, dès Fr. 8.80 Lapins en peluche avec pince en bois, l’un, Fr. 2.80

Cartes d’invitation multicolores et jolis sachets permettent de faire plaisir autour de soi. Cartes en papier transparent avec enveloppes, 3 pièces, Fr. 2.90, autocollants en gomme Papillons ou Fleurs, Fr. 3.90, stylo à bille façon peluche Poussin ou Lapin, l’un, Fr. 2.90, sacs en papier, petit format, divers coloris, le lot de 10 pièces, Fr. 6.90


28

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Créations colorées

A bas la grisaille! Vive les couleurs! Avec du papier multicolore, des stylos-feutres déclinés en une centaine de nuances et des fleurs naturelles ou artificielles, invitez le printemps chez vous.

D

issipez les dernières brumes hivernales en créant un monde coloré. Pour confectionner un lapin de Pâques original, découpez de longues oreilles dans du papier de soie et collez-les sur un œuf teint. Dessinez sur la coquille deux yeux et fixez un nez et des moustaches en feutre. Enfin, installez le lapin dans un nid décoré de fleurs de forsythia et

de poussins en chenille ou dans de jolis moules à dessert aux teintes pastel. Créez ensuite un bouquet de branches de chatons. Accrochezy des œufs et des fleurs découpées dans du papier carton surmonté de strass. Puis disposez-y une petite mangeoire à oiseaux. Tout sur les décorations pascales à Migros: www.migros.ch/Decorations_de_Paques

Des couleurs à foison pour des créations printanières réussies. Papier de soie de la mallette de bricolage d’objets en papier, 110 pièces, Fr. 9.90 Mini-perforatrice fantaisie, 4 pièces, Fr. 8.90 Ciseaux cranteurs, 2 pièces, Fr. 3.50 Rubans de taffetas, le lot de 5, Fr. 2.70 Stylos-feutres dans support Œuf, 100 pièces, Fr. 19.90 Divers pinceaux, dès Fr. 1.30 Petits œufs multicolores en bois, 36 pièces, Fr. 6.80


En magasin

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Tout pour Pâques

29

Un nid original: moules à dessert, résistants au four, diverses formes et couleurs, l’un, Fr. 2.90 Herbe de Pâques, en jute, Fr. 2.80 En arrière-plan: couronne de fleurs de cerisier, Fr. 28.–

Laine de bois FSC La laine de bois Migros provient de la société Lindner Verpackungen Sàrl à Wattwil (SG). Cette petite entreprise utilise uniquement le bois certifié FSC de la région. Stocké sur le site de la fabrique, le bois sèche pendant deux ans sans subir de traitement: c’est donc un produit entièrement sec et stérile qui part à la découpe. En bout de chaîne de production, ce sont des personnes handicapées de la Fondation BSW de Seewen (SZ) qui pèsent et emballent la laine de bois Migros. Laine de bois, verte ou nature, Fr. 2.50 Si, fin mars, le printemps se fait attendre, confectionnez des fleurs colorées en papier cartonné. A peindre et à décorer selon vos envies. Mangeoire à oiseau en métal, env. 22 cm, Fr. 14.50 Œuf à suspendre, rose ou jaune, avec ruban, 12 pièces, Fr. 6.80

Nid en bois, ø 25 cm, Fr. 12.– Poussins en chenille, 6 pièces, Fr. 4.80 Fleurs de forsythia artificielles, Fr. 7.50


30 En magasin Tout pour Pâques

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Combat d’œuf

Sur migros.ch, jouez à «toquer» virtuellement des œufs. Pour cela, il suffit de s’enregistrer, de choisir un personnage, puis un des six œufs de la boîte. A l’aide de la barre «Espace» du clavier, essayez alors de taper sur la coquille le plus fort possible.

Décoration en fleurs de cerisier, cœur ou couronne, la pièce, Fr. 28.–

www.migros.ch/Paques

Tout pour une fête réussie

Affiche décorative, en métal, divers motifs, l’une, Fr. 12.–

Corbeille en fer avec poignée en bois, Fr. 35.–

Peluche porte-clés ou peluche décorative pour portable, l’une, Fr. 3.90

Œufs suisses Arc-en-ciel, élevage au sol, 6 pièces,

Fr. 3.90

Cartes de vœux, motifs floraux, le lot de 3 pièces, Fr. 2.90

Ciseaux cranteurs, 2 pces, Fr. 3.50 Mallette de bricolage d’objets en papier, 110 pces,

Fr. 9.90


En magasin

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Lessives

31

Merveilleux bambou

L

es textiles ont des propriétés diverses, mais rares sont les vêtements qui, comme les habits en fibres de bambou, procurent une sensation de fraîcheur en été et réchauffent en hiver. Les pulls, robes ou jaquettes composés de bambou et de soie ou de coton sont doux comme du cachemire, respirants, très absorbants et antibactériens. De plus, ils sont bien supportés par les personnes allergiques. Le bambou étant l’une des plantes à la croissance la plus rapide au monde, il pousse sans pesticides, et ses réserves se renouvellent en un rien de temps. Pour laver vos textiles en bambou, en soie ou en coton, Yvette Natural Care s’avère idéal. Ses précieux extraits de bambou tonifient les fibres et ses acides aminés leur confèrent des propriétés hydratantes et thermorégulatrices. Vêtements en bambou, à partir de Fr. 39.90 Yvette Natural Care, aux extraits de bambou, 1 litre,

Fr. 9.90

PHOTO ONA PINKUS, MISE EN SCÈNE TINA WEISS

Le bambou a le vent en poupe. Normal, cette fibre naturelle rafraîchit en été et réchauffe en hiver. Pour son entretien, lavez-la avec Yvette Natural Care aux extraits de bambou.


Prix mis en boîte!

ensuite

29.50

maintenant

20.–

6033.575

Prix de lancement

Boîte pro pliable UTZ, 57 l 60 x 40 x 30 cm. Parois et fond plat fermés, trous pour un transport aisé et réglage sur les largeurs.

30%

6033.600-605

14.90

Boîtes de rangement combinables sans couvercle Couleurs et tailles diverses. Couvercles disponibles séparément. Par ex. A4, 39 x 29 x 21,5 cm, maintenant Fr. 6.85, avant 9.80 A3, 59 x 40 x 31 cm, maintenant Fr. 13.65, avant 19.50 Couvercle A5, maintenant Fr. 2.70, avant 3.90

6305.108.00120-420

Arrosoirs design En noir, blanc, vert ou bleu, 1,5 l. Jusqu’à épuisement du stock

à partir de

30%

19.20

6206.171/173

Prix de lancement

AMBI PUR 2 Motion Le premier désodorisant pour voiture avec 2 parfums qui se combinent harmonieusement. Mountain Drive ou Arctic Drive, maintenant Fr. 6.90, ensuite 9.90

Récipient d’hydroculture «Lechuza» Jusqu’à 12 semaines d’irrigation pour vos plantes grâce à ce système. En anthracite, blanc et expresso. Mini-set Cubico, maintenant Fr. 19.20, avant 24.– Maxi-set Cubico, maintenant Fr. 44.–, avant 55.–

25%

25%

Toutes les peintures magnétiques Dispersion de couleur grise, ininflammable, 6605.005/013/245 à base de résine acrylique. La peinture contient des particules de fer sur laquelle les aimants adhèrent. Par ex. Kit de lancement peinture magnétique, maintenant Fr. 36.75, avant 49.– Peinture magnétique, 1 l, maintenant Fr. 43.50, avant 58.–

Toutes les laques acryliques brillantes ou satinées Dispersion acrylique écologique en solution aqueuse dégageant peu d’émanations. 4 tailles de pots et 15 nuances de couleur. Par ex. Crème satinée, 125 ml, maintenant Fr. 3.–, avant 4.– Ivoire satinée, 2,5 l, maintenant Fr. 29.25, avant 39.–

Actions valables du 19.2 au 3.3.08, sauf indication contraire.

www.doit-garden-migros.ch

6575.127-129/140-142

Garantie de produit, livraison à domicile, montage/ service à domicile, élimination/recyclage, service d’entretien, produits sur mesure.

2 ANS DE GARANTIE

6605.019-088/310-742


En magasin

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Concours

33

: F I S U L C X E billets à gagner

rs u 60 e t c e l s pour le igros de «M ne» Magazi

Vos billets pour l’Euro

Avec vivez l’UEFA EURO 2008™.. dans les stades! 30 x 2 billets à gagner dont 9 x 2 billets pour les matchs joués en Suisse.

Règles du jeu: chaque semaine, répondez à trois questions en lien avec le football. A chaque réponse correspond une lettre. Envoyez la combinaison des trois lettres par SMS, par courrier ou communiquez-la par téléphone (lire encadré ci-contre). Parmi toutes les bonnes réponses, 30 x 2 billets seront tirés au sort. Attention: vous pouvez participer au concours autant de fois que vous le souhaitez. Le délai de participation est fixé au 23 mars 2008.

on 1 i t s e Qu

Avec quel pays voisin la Suisse organise-t-elle l’Euro 08? A: l’Allemagne B: l’Autriche

2 Question

Sur quel score s’est terminée la final e 2004 entre le Portugal et la Grèc e? C: 0 – 1 D: 2 – 1

Tentez votre chance!

Quest ion 3

Dans quelle ville la Suisse jouera-t-elle les matchs de son groupe? E: Berne F: Bâle

Par SMS: envoyez un SMS avec le texte Euro, votre solution et votre adresse au 970 (Fr. 1.–/SMS). Par téléphone: appelez le 0901 560 090 (Fr. 1.– l’appel) et enregistrez votre solution et vos coordonnées. Par courrier: envoyez une carte postale (courrier A) avec la solution et vos coordonnées à: Concours Kinder & Nutella, Migros Magazine, 8198 Rümlang. Délai de participation: 23 mars 2008.


34

CHRIST IE BRINKL EY

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Deuxième jeunesse A vec les nouveaux fonds de teint Advanced Radiance de Cover Girl, votre peau paraît deux fois plus jeune. Leur intense pouvoir couvrant masque

les imperfections alors que les composants hautement élaborés de son action anti-âge atténuent les ridules tout en illuminant le contour des yeux.

Disponibles en flacon pour la version fluide ou en boîtier pour la version compacte, ils se déclinent en différentes nuances.

Advanced Radiance par Cover Girl: Liquid Makeup, 30 ml, Fr. 15.90 Compact Make-up, Fr. 13.90

Un teint hâlé Les peaux matures lui disent merci! Le fluide de beauté Zoé Revital contient, outre des agents raffermissants et hydratants, du mélanobronze. Cette substance stimule la production de mélanine, à l’origine du bronzage. Pour une peau superbement hâlée. Fluide de beauté Zoé Revital, 50 ml, Fr. 16.50

A basse température Les cheveux sont comme le linge délicat: ils n’aiment pas être lavés avec une eau chaude ni être séchés avec un air brûlant. L’idéal est d’utiliser un sèchecheveux à basse température qui respecte vos cheveux et votre peau. Le modèle Actilife remplit ces conditions, tout en étant ultrasilencieux. De quoi l’utiliser aussi pour les bébés et les animaux.

Sèchecheveux Actilife, Fr. 99.90


En magasin

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Soins du visage

P HOT O JUMP

Doux gommage

35

P

as de démaquillage complet du visage sans Micro Clean N’Peel Pads. Ces disques en microfibres massent et nettoient la peau en profondeur, éliminant ainsi l’excès de sébum et les cellules mortes. En outre, le passage de ces rondelles stimule la microcirculation sanguine et laisse sur la peau une agréable sensation tonifiante. Réutilisables, les disques Micro Clean N’Peel se nettoient simplement à l’eau claire après utilisation. A noter que les rondelles se lavent aussi en machine. Les Pads sont testés dermatologiquement et conformes aux normes «Oeko-Tex Standard 100» garantissant des produits textiles irréprochables pour la santé.

Micro Clean N’Peel Pads, rondelles de soin et de nettoyage de la peau en microfibres, 4 pièces, Fr. 9.90

Publicité

Soulagement immédiat avec cool patch ! U N O UVEA

Soulage en cas de douleurs musculaires et articulaires Refroidit la peau lors d’entorses, contusions et foulures Soulage les tensions musculaires

L’effet bienfaisant de l’emplâtre se fait sentir immédiatement et pendant 6 heures, grâce au système réfrigérant naturel de l’hydrogel au menthol. Le froid est une thérapie traditionnelle efficace, qui soulage en cas de douleurs musculaires ou articulaires.

dispositif médical

Fr. 13.80

Axanova est en vente en exclusivité à votre Migros


AfďŹ ne aussi la silhouette. LĂŠger: un plaisir sans remords.


Migros Magazine 8, 18 février 2008

En magasin

Boissons

Bienvenue à Rivella

La boisson nationale fait son entrée à Migros! Pour célébrer cet événement, un pack de six bouteilles sur dix vous est offert jusqu’au 25 février. Découvrez si vous l’avez gagné lors de votre passage à la caisse.

E

n version rouge, verte ou bleue, Rivella est appréciée des 7 à 77 ans. Ça tombe bien: désormais, cette spécialité rafraîchissante est en vente dans les magasins Migros. Jusqu’au 25 février, un pack de six bouteilles de 5 dl ou de 1,5 l sur dix est offert. Vous découvrirez si vous faites partie des gagnants lors de votre passage à la caisse. Rivella comptant parmi les marques préférées des Suisses, il était logique que Migros vous la propose. Par conséquent, Mivella cède la place à Rivella. En accueillant le fabricant de boissons, Migros introduit dans son assortiment une marque qui encourage le sport et les loisirs sains, deux valeurs qui lui sont chères.

Rivella rouge, bleu et vert, la bouteille de 5 dl, Fr. 1.35, la bouteille de 1,5 l, Fr. 2.50

37


20% Valable du 19.2 au 25.2 Jusqu’à épuisement du stock

Knorrli recherche

les1000

meilleures recettes

familiales de Suisse

sur tout l’assortiment KNORR.

MANUELA DE HIRSCHTAL

:

« FARFALLES AUX TOMATES ET AU JAMBON, POUR QUE MES PETITS AM ATEURS DE PÂTES MANGENT AUSSI DES TOMA TES FRAÎCHES !» Ingrédients pour 4 por tion

s:

• 400 g de farfalles • 6 tomates (env. 400 g) • 1 sachet de KNORR Sauce Hollandaise (liquide) • 200 g de jambon (en dés ) • 2 cs de fines herbes hachée s (p. ex. persil, ciboulette )

1.

Faire cuire les farfalles al dente dans l’eau bouillante salée.

2.

Pendant ce temps, laver les tomates, ôter la queue, couper en quatre, ôter les pépins et couper en petits dés.

3.

Délayer le contenu du sach et de Sauce Hollandaise dans 100 ml d’eau froide, saler et poivrer. Amener dou cement à ébullition en remuan t.

4.

Ajouter les dés de jambon et de tomates, puis laisser chauffe r dans la sauce. Mélanger en remuan t et servir la sauce avec les pâtes. Préparation

10

min

20

Cuisson

Durée totale

min

30min

1 Nr. 5

A gagner : découvertes en famille à DAVOS et tables de ping-pong KETTLER!

®

Venez chercher votre brochure de recettes avec votre carte de participant dès maintenant à la Migros et participez au grand concours Knorrli. Vous trouverez d’autres recettes et la possibilité de participer sur www.knorr.ch. Et quelle est votre meilleure recette familiale?

KNORR est en vente à votre Migros


En magasin

Migros Magazine 8, 18 février 2008

39

Tendances Bon et pas cher

Gratin à la rhubarbe et aux zwiebacks Pour 1 moule d’env. 16 x 26 cm. Env. Fr. 7.50

Zen, restons zen

A

près une séance de yoga, rien ne vaut une tasse de «Yogi Tee» pour accroître les bienfaits des exercices. Popularisée en Occident en 1969 par le maître yogi indien

Bahjan en même temps que le yoga, cette boisson aromatique se déguste à tout moment et sous diverses formes. Le nouveau mélange «Lemon Mint» marie l’arôme du

citron, la fraîcheur de la menthe et les épices orientales dans une boisson légère, vivifiante pour le corps et l’esprit.

En pleine forme

Aujourd’hui, c’est soirée télé! Au programme, une comédie décapante agrémentée de pop corn. Nouveauté: le pop corn Léger pour micro-ondes contient 40% de matières grasses en moins que la variété classique. De quoi piocher dans le bol la conscience légère.

Délicieuse dans le bircher, tartinée sur du pain au petitdéjeuner ou mélangée à du lait froid ou du thé, la pulpe d’argousier est idéalement rafraîchissante et bien plus riche en vitamine C que la plupart des agrumes.

En vente dans les plus grands magasins.

+

Yogi Tee Bio, Lemon Mint, 15 sachets, Fr. 5.20

Grignotez léger!

Pop corn Léger, pour microondes, 3 x 85 g, Fr. 2.40

Préchauffer le four à 180° C (chaleur tournante). Placer 130 g de zwiebacks dans un sachet plastique, fermer et émietter à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Env. Fr. 1.30

Pulpe d’argousier Actilife, 450 g, Fr. 6.–

Presser 1 citron vert, mélanger avec 160 g de sucre, les zwiebacks et 300 g de rhubarbe surgelée. Env. Fr. 2.60

+

Mélanger 2 œufs, 200 g de mascarpone, 1 dl de lait, 2 cs de fécule de maïs et une pincée de sel. Verser sur la rhubarbe. Dorer env. 35 min dans la partie centrale du four. Env. Fr. 3.60 Conseil: servir tiède, saupoudré de sucre glace. Les prix peuvent varier selon les régions.


Uniqueme chez flotel-tont urs Bateau fam ilial Guide flote l-tours

Dates de voyage sa 24.05 - ve 30.05.2008 sa 16.08 - ve 22.08.2008* * Voyage 100% francophone

L´Alsace et les Vosges

Prix par personne en Sfr. Cabine à 2 lits pont principal Cabine à 2 lits p. princ. à usage indiv.

Xouaxange – Krafft MS LORRAINE Atmosphère familiale Plan incliné d‘Arzviller Visite guidée de Nancy, Strasbourg et Colmar Route des vins d‘Alsace

Votre programme de voyage Jour 1 Suisse – Xouaxange Voyage individuel en train jusqu’à Bâle puis continuation jusqu’à Strasbourg en groupe. Transfert en bus jusqu’à Sarrebourg où vous visiterez la Chapelle des Cordeliers. Après cette visite, transfert en bus jusqu‘à Xouaxange où le MS LORRAINE vous attend. Après l‘embarquement, les membres de l‘équipage vous accueillent avec un cocktail de bienvenue. Jour 2 Xouaxange – Lutzelbourg En début de matinée, excursion en bus jusqu’à Nancy. Tour de ville durant lequel vous ferez connaissance avec cette ville née au Moyen Âge et dotée d’une des plus remarquables places d’Europe, la Place Stanislas. Vous empruntez alors l’impressionnant élévateur d’Arzviller. Le plan incliné d‘Arzviller remplace 17 écluses et permet de franchir un dénivelé de 45 mètres en quatre minutes seulement. Jour 3 Lutzelbourg – Saverne Excursion au Rocher de Dabo, extraordinaire rocher de grès rose formé il y a plus de 200 millions d’années. Ensuite, visite

d’une cristallerie artisanale. Poursuite de la navigation jusqu’à Saverne, où vous pourrez vous balader tranquillement. Jour 4 Saverne – Hochfelden Agréable matinée à bord du MS LORRAINE. Vous atteignez Hochfelden en milieu de journée. Cet après-midi, nous vous proposons la visite d’une brasserie artisanale, vous y découvrirez ses secrets et ferez une dégustation. Jour 5 Hochfelden – Strasbourg C’est une nouvelle matinée de tranquillité à bord qui vous attend. Pourquoi ne pas faire un bout de chemin en vélo ? Visite guidée de Strasbourg et temps libre à disposition. Une ville aux traditions authentiques mais aussi moderne.

Suppléments Train 2ème classe sans ½ tarif Train 1ère classe avec ½ tarif Train 1ère classe sans ½ tarif Assurance annulation dès ou assurance annuelle (valable 1 an) Particulier 105.- / Couple 179.-

2390.3180.55.115.190.60.-

Prestations • Voyage en train 2ème classe pour Strasbourg / de Colmar • Billet de raccordement 2ème classe, base ½ tarif • Transferts • Croisière dans une cabine à 2 lits pont principal • Boisson de bienvenue • Pension complète à bord, thé/café inclus pendant les repas • Toutes les excursions, visites et entrées selon le programme • Toutes les taxes portuaires • Documents de voyage détaillés et frais de dossier

Jour 6 Strasbourg – Krafft Poursuite de la navigation à travers la plaine rhénane jusqu’à Krafft. L’après-midi, excursion en bus le long d’une partie de la fameuse route des vins d’Alsace longue de 170 km. Finalement, dégustation de vins dans le joli village de Riquewihr. Ce soir, le cuisinier vous gâte avec un excellent dîner de gala.

Non inclus • Pourboires

Jour 7 Krafft – Colmar – Suisse Débarquement après le petit déjeuner et départ en bus pour Colmar, une visite guidée y est programmée. Finalement, retour en Suisse en train. Voyage en groupe jusqu‘à Bâle, puis individuellement jusqu‘à votre domicile.

Tél 021 963 83 34 · www.flotel-tours.ch

Grand-Rue 98 · CH-1820 Montreux · info@flotel-tours.ch

Commandez dès à présent le catalogue actuel des croisières fluviales par téléphone au 021 963 83 34 ou info@flotel-tours.ch

Oh pinaise, les Simpson en DVD ! le Blu-Ray

Dans + de 100 magasins MIGROS en Suisse romande

49.90 Points CUMULUS

7+

le DVD

26.90*

Points CUMULUS

En vente dans les M-Electronics et la plupart des magasins Migros. *Prix action valable jusqu’au 3.3.2008

www.melectronics.ch Satisfaction garantie.

29.90


41

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Aux fourneaux Des recettes à réaliser chez soi

L’itinéraire d’un gourmand

Philippe Chevrier, grand chef genevois aux deux étoiles Michelin, ajoute un nouveau bistrot à son petit royaume. Visite, dégustation, admiration…

R

ond, girond, fécond, rigolard et chaleureux, l’œil bleu des cimes sous un crâne lisse et rond comme un fruit mûr, généreux à l’image de sa cuisine, Philippe Chevrier est une figure atypique dans l’univers feutré et classique de la gastronomie helvétique. Il chevauche des Harley, peint sa cuisine en bleu pétant, a épousé une judoka, peuple sa salle à manger de natures mortes à faire pâlir Botero et les assiettes d’un menu tout truffes affolant, à se rouler par terre. Surtout, il est le seul ici à avoir bâti un petit empire à la Ducasse. On entend de loin son rire tonitruant et on repère, idem, sa silhouette blanche au tablier rebondi: «Je suis la Liz Taylor des cuisiniers», rigole-t-il, allusion à son tour de taille fluctuant. Talonné par son assistante, deux commis, trois collaborateurs et des sonneries de portables, il nous précède au cœur de son royaume de chat botté. Juché en haut de la colline de Peney-Dessus (GE), le Domaine de Châteauvieux est l’enseigne de haut vol du maître, autour de laquelle gravitent ses multiples dépendances: bateau Savoie sur le Léman, domaine de Choully au cœur des vignes du Mandement, avec son service traiteur et ses ban-

Philippe Chevrier se trouve aujourd’hui à la tête de 150 employés.


42 Aux fourneaux

quets grandioses, partenariats avec Enfant déjà, il lorgnait ce lieu le groupe DSR et Globus, épicerie- magique, forteresse de contes de vinothèque de luxe, et trois excel- fées, avec l’envie d’y jouer un jour lents bistrots, le Café de Peney, le les maîtres de maison. Il y entre Restaurant du Vallon et, dernier en comme chef, pétri de fierté et d’endate, le Relais de Chambésy. «Ouf, vie de bien faire, 20 ans, le talent on a reçu les clés le 27 décembre, doublé d’un sacré abattage, et rarefait tout l’intérieur, pour ouvrir un chètera peu à peu le fonds de commois plus tard, Fêtes comprises.» merce, puis les murs. Mais les chapeaux de roue, le Patron à 25 ans, il fera de Châstress, l’effervescence et les coups teauvieux une maison d’exception de feu à répétition, ça (Relais & Châteaux, le connaît. Le petit deux étoiles Miche«Quand on naît gars d’Aïre (Vernier), lin, dix-neuf au Gaulttombé tout môme en embellie et dans une famille Millau...): amour de la cuisine, agrandie sans cesse, entre en apprentissade gourmands, dotée de douze chamge à l’âge de 15 ans bres de charme, un on y tombe tout au Beau-Rivage, alors jardin de rêve aux considéré comme la naturellement.» herbes fraîches, un meilleure table de la fumoir pour amateurs République. Troisiède Havanes... Celui me garçon d’un papa employé de qui n’a fait «qu’un apprentissage de banque, peu de choses le prédesti- trois ans» a bâti là-dessus son petit nent a priori à embrasser une voie royaume à lui et se trouve aujouraussi ardue, éprouvante et incertai- d’hui à la tête de cent cinquante ne. «Au contraire», se récrie notre employés. chef: «Quand on naît dans une faUn des secrets de sa réussite? mille de gourmands, avec une ma- Le «caractère familial» de son afman qui cultive les bons produits et faire, qui tient plus de l’équipe de l’art de recevoir, on y tombe tout copains de rugby que de la brigade naturellement...» C’est le milieu des martiale... «C’est aussi de savoir années septante, l’avènement de la motiver mes troupes, donner une cuisine dite nouvelle, desTroisgros, chance à des jeunes de concrétiser Guérard et Robuchon; Bocuse in- leur rêve.» Comme Damien Coche, vente Bocuse et Philippe est fasciné aujourd’hui son bras droit à Châpar le personnage: «Il est le premier teauvieux, les chefs installés à Peà avoir fait sortir le chef de sa cui- ney ou au Vallon sont intéressés à la sine. Il nous a ouvert des horizons.» marche de l’affaire et désireux de la Il admire aussi Robuchon, «cuisi- reprendre à leur heure. nier exceptionnel» et Ducasse qui Une manière d’être enfin, entier tous deux ont su «partager leur sa- et cohérent: la cuisine de Philippe voir et aider les jeunes. J’ai eu envie Chevrier lui ressemble, gaie et géde transmettre à mon tour cette part néreuse, valorisant le produit, sans de rêve…» chichi ni poudre de perlimpinpin, Entre-temps, il avait emballé voluptueuse comme ses variations ses couteaux pour rejoindre Louis sur la truffe ou le gibier. Outhier à la Napoule, un trois étoiEt puis avec tout ça, il a confié les proche de Cannes, tourné pas la préface de son livre, Histoires mal enAllemagne, trimé un an chez gourmandes (Jouvence) à sa maGirardet. Il revient ensuite à Genève man. Plutôt mignon, non? et après une escale au Patio, aimable Véronique Zbinden table du centre-ville, entend parler Photos Nicolas Righetti / Rezo d’une place qui se libère à Château- Internet: www.domainedechateauvieux.com, vieux. www.relaisdechambesy.ch

Migros Magazine 8, 18 février 2008

A

A. Philippe Chevrier et son bras droit à Châteauvieux, Damien Coche. B. Les ingrédients du gratin de légumes oubliés à la truffe noire du Tricastin. C. Laver, éplucher et tailler les légumes en jardinière ou en bâtonnets avant de les cuire.

B

C

D. Préparer la béchamel en faisant fondre le beurre avec la farine. E. Nettoyer la truffe en la brossant bien. F. Disposer harmonieusement les légumes dans un plat à gratin. G. Au sortir du four, râper le reste de la truffe sur le gratin et servir.


Extra Climat

www.migrosmagazine.ch, no 8, 18 février 2008

Sauvons la planète!

PHOTO TINA STEINAUER

Des légumes de saison à la maison Minergie: les recettes pour réduire les gaz à effet de serre ne manquent pas.


Il n’y a pas d’âge pour protéger l’environnement. Contribuez à la protection de l’environnement rien qu’en buvant! Grâce à votre appareil à gazéifier Soda-Club, préparez votre boisson gazeuse avec l’excellente eau potable suisse et les 15 arômes Soda-mix à choix. Vous réduisez ainsi les émissions de CO2 provenant de la production et du transport des bouteilles d’eau minérale.Vous trouverez des informations détaillées sur le plaisir de boire écologique sur www.sodaclub.ch


Ralentir le réchauffement climatique. Nous le voulons tous. Mais à quoi cela sertil de faire des efforts – car il faut bien l’admettre, changer nos habitudes ne va pas sans mal – si l’ensemble de la Laurence Caille, planète ne rédactrice suit pas le mouvement? C’est une question qu’a posée Luzi Weber à Thomas Stocker, spécialiste du climat et professeur à l’Université de Berne (lire en page 62). Question légitime, d’autant que si les 7 millions de Suisses réduisent leurs émissions de CO2 et que 2,5 milliards de Chinois et Indiens ne suivent pas, quelle utilité? M. Stocker ne jette pas la pierre aux autres. Il pointe du doigt le monde industrialisé qui a produit des gaz à effet de serre durant deux cents ans. Tous responsables, nous avons le devoir de limiter les dégâts. Comment? En consommant plus intelligemment. En achetant des légumes de saison et des produits respectueux de l’environnement. Découvrez nos conseils dans ce supplément... vert!

Sommaire

46

62

50

52

65

Minergie-P au quotidien

Des achats fair-play

Les produits Migros vous aident dans la protection du climat.

Le bourreau du climat ou l’exemple à ne pas suivre.

de de la pério eux connu d 2006 a lus p s ées le des ann depuis s chaude 1850.

46

La famille Kaspar vit depuis un an dans une maison sans chauffage.

Bande dessinée

Saviez- .. e. vous qu 1995 à

Publicité

Du vert dans l’assiette

Quel légume manger à quelle saison? La réponse en images.

49

50

52

Interview

Eclairage de Thomas Stocker, spécialiste du climat.

Voitures

Bien choisir son auto permet de réduire les émissions de CO2.

Bilan climatique

Total Cool Active ou la lessive qui préserve l’environnement.

62

65

IMPRESSUM EXTRA CLIMAT Migros Magazine no 8. Tirage contrôlé: 517 503 (REMP octobre 2007). Rédacteur en chef: Joël Guillet. Coordination: Luzi Weber. Traduction: Pierre Grandjean. Production: Tania Araman, Laurence Caille. Mise en page: Werner Gämperli. Rédaction photo: Franziska Ming, Sandra Floreano, Regula Brodbeck.

25%

Fr. 2475.–

au lieu de 3300.–

(valable du 5 au 29 février 2008)

Nisos

Le poêle tendance de Do it + Garden Migros • modèle en fonte grise

68

Testez vos connaissances 70

L’histoire et les conséquences du changement climatique.

PHOTOS DAVID GAGNEBINS DE BONS / IGOR KRAVARIK/ BEN HUGGLER/TINA STEINAUER/HERBIE SCHMID

Tirer tous à la même corde

45

…le froid recouvre le pays

Extra

Migros Magazine 8, 18 février 2008

• exécution très élégante et design intemporel • technologie de combustion avancée, puissance de chauffe de 6 kW • transport et installation par nos spécialistes dans toute la suisse • renseignements et conseils par téléphone au 034 415 10 00


46 Extra Voilà un an que la famille Kaspar habite dans une maison répondant aux exigences du label Minergie-P.

Chauffés par le soleil A Villarlod (FR), la famille Kaspar habite une maison répondant aux normes Minergie-P. La consommation d’énergie y est minimale grâce à son isolation. Le soleil fait office de chauffage central.

Migros Magazine 8, 18 février 2008


Extra

Migros Magazine 8, 18 février 2008

L

a conception de bâtiments répondant aux critères du label Minergie est le pain quotidien de Marie-Claude etThomas Kaspar depuis dix ans. Pour couronner cet anniversaire, les deux architectes ont construit il y a un an la maison de leurs rêves à Villarlod, dans la campagne fribourgeoise. Bien entendu, leur antre respecte les exigences du standard Minergie-P. Sa principale caractéristique: une très faible consommation d’énergie. La famille Kaspar vit d’ailleurs son deuxième hiver sans chauffage. L’appartement, situé au-dessus du bureau d’architecture, est uniquement chauffé par les rayons du soleil. «Dès que des gens vivent, se douchent ou font à manger, de la chaleur est produite, explique Marie-Claude Kaspar. Quand le mode de construction ne lui permet pas de s’échapper dans la nature, tout le logement en profite.» Le jour de notre visite, la température extérieure avoisinait les –10° C. A l’intérieur, la température est agréable, même si elle ne dépasse pas les 17° C dans la pièce la plus froide orientée sudouest, tandis que dans les autres, la limite des 20° C est allégrement franchie. La maison est située de façon à bénéficier au maximum de la chaleur naturelle. En hiver, le soleil irradie uniquement les grandes baies vitrées au sud qui parent

Les grandes baies vitrées permettent de bénéficier au maximum de la chaleur naturelle du soleil.

Le système d’aération contrôlée utilise l’air extérieur pour réguler la température de la maison.

tout un côté de la maison (cuisine et séjours, salle de bain, chambres des enfants et d’ami). «En été, poursuit Marie-Claude Kaspar, il se profile dans la chambre à coucher des parents au nord-est le matin et parvient jusqu’à la cuisine en passant par les baies horizontales orientées vers le nordouest le soir.» Lorsqu’il ne joue pas au timide, l’astre réchauffe aussi le sol, une chape noire huilée qui accumule cette chaleur de manière optimale. Dans cet appartement sans chauffage, pas question d’aérer tout grand. «En ouvrant les fenêtres, jusqu’à 40% de l’énergie de chauffage est gaspillée, note Ma-

L’avenir de la construction de villas Depuis 1998, on ne compte pas moins de 6000 bâtiments répondant au standard Minergie en Suisse. Une centaine de maisons Minergie-P ont été construites depuis 2002. Les maisons Minergie-P doivent respecter des critères beaucoup plus sévères que les bâtiments Minergie classiques quant à leur enveloppe, leur consommation de chaleur (chauffage et eau chaude) et la classe d’efficacité de leurs appareils ménagers. Une maison Minergie-P n’émet pratiquement pas de CO2 parce qu’elle est chauffée sans mazout.

En fait, sa température ambiante est obtenue par l’action conjuguée d’une ventilation avec récupération de chaleur, d’une pompe à chaleur, du rayonnement solaire et de la chaleur rejetée par les appareils, les luminaires et les personnes. Une maison classique consomme autant d’énergie thermique qu’une dizaine de maisons Minergie-P. Certains cantons subventionnent la construction de bâtiments Minergie et Minergie-P, et certaines banques leur accordent même des hypothèques à taux préférentiels.

47

rie-Claude Kaspar. Tandis qu’avec le système d’aération contrôlée, la perte est moindre.» Le principe est simple: la machine prend de l’air à l’extérieur à 0° C. Lorsqu’il rencontre l’air qui sort de la maison, à 20° C, il se réchauffe et arrive à 18° C. Au final, il y a une perte de 2 à 3 degrés dans l’échange thermique. L’oxygène est régulièrement renouvelé, 24 heures sur 24. «On sent ces pertes de chaleur, mais dès qu’il y a du soleil, ça va mieux. Il fait aussi plus chaud à midi qu’au petit matin. En revanche, la température baisse s’il fait gris plusieurs jours de suite. Si nous le souhaitions, nous pourrions installer un petit appoint, tel un poêle à bois. Il serait également facile et peu onéreux d’installer un préchauffage de l’air dans le système d’aération.» Seul le bureau, au niveau inférieur, dispose d’un poêle à bois, en raison de son orientation plein nord. Dans l’appartement de 160 m2, le système d’aération se fait discret, tant au niveau visuel que sonore. Même en tendant l’oreille, le bruit n’est pas percep-

Saviez- .. e. vous qu des

20% environ effet de e gaz à d e s n io l’homm émiss ites par u t d n ro e p m serre friche s au dé e n u o d ti t la n so ircu ts. La c des forê oins m re génè ions. d’émiss


48 Extra tible. Il l’est à peine lorsque les habitants le font tourner à plein régime. Ce système d’aération trouve tout son sens combiné avec une maison bien isolée et étanche. «Nos grandes baies vitrées sont quatre fois mieux isolées que celles d’une habitation ordinaire datant d’il y a quelques années seulement.» Pour se protéger du froid, les stores sont baissés la nuit. Ils s’actionnent par commandes électriques plutôt que par une manivelle qui implique un percement entre intérieur et extérieur difficile à rendre étanche. Au bout du compte, l’isolation à la chaleur et à l’air se révèle rentable. Le surcoût de l’enveloppe du bâtiment et celui de l’aération contrôlée (15 000 francs) sont vite compensés par l’absence d’une installation de chauffage central et des frais d’entretien et d’utilisation.

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Saviez- .. e. vous qu Migros a

1990, ses depuis e 57% it u réd d e CO2 par ns d émissio arré de mètre c . magasin

Seul le bureau, orienté plein nord, dispose d’un poêle à bois.

Migros s’engage

Quant à l’eau sanitaire, elle est chauffée par des capteurs solaires thermiques, avec un appoint électrique. «La consommation annuelle se monte à 615 kWh alors qu’elle était de 4100 kWh dans notre logement précédent, cela représente une économie de 400 francs», détaille Marie-

Claude Kaspar. Prochaine étape: l’installation de panneaux photovoltaïques qui permettra à la maison de produire sa propre électricité. Laurence Caille Photos David Gagnebin-De Bons

Voilà plus de trente ans que Migros optimise sa consommation d’énergie. Aujourd’hui, la plupart de ses supermarchés récupèrent la chaleur dégagée par les réfrigérateurs pour chauffer leurs locaux et produire de l’eau chaude. Par ailleurs, Minergie joue un rôle toujours plus important. Le premier supermarché de Suisse répondant aux normes du label a été inauguré à Amriswil (TG) en automne 2006. L’an prochain, deux nouveaux centres commerciaux seront ouverts à Berne et à Brügg (BE). Quant aux entreprises industrielles de Migros, elles investissent dans de nouvelles installations utilisant l’énergie avec parcimonie.

www.kha.ch, www.minergie.ch/fr

Publicité

TROUVEZ LA DIFFÉRENCE!

SIMPLEMENT GÉNIAL!

Voiture traditionnelle

Voiture de la catégorie énergétique A Ce qui n’a pas empêché Manuel Simon de se faire flasher. Mais il consomme maintenant 4 litres d’essence de moins au 100 et va enfin s’acheter sa caméra numérique.

Le programme pour l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables. www.suisse-energie.ch


Extra

Saviez- .. e. vous qu son siège

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Produits écologiques

a adapté ndard Migros al au sta insi de princip isant a ie, rédu née ses Minerg s par an e n n e to 460 O2 et d ns de C io s s is e m s é s 0 franc 280 00 nergie. ’é frais d

2

49

4

1. Cabas réutilisables Les nouveaux sacs en plastique réutilisables (2 francs) ont un bilan environnemental plus avantageux que les cabas en papier à partir de six utilisations. 2. Bois FSC Membre fondatrice du WWF Wood Group, Migros est très impliquée dans la promotion des produits en bois et papier labellisés FSC. Ils sont issus d’une exploitation forestière sociale et écologique. Exemple: grand cadre pour photos Guide, dès 21 francs. 3. Bouilloire Pour cuire un litre d’eau, une bouilloire consomme 0,1 kWh, soit la moitié moins qu’une marmite avec son couvercle. La bouilloire Crystal de Mio Star coûte 78 francs. 4. Lampes économiques A côté des lampes économes (80% d’économie), Migros propose une alternative à ceux qui ne veulent pas se séparer de l’ampoule à incandescence. Pour 3 francs, l’Halogen Energy Saver, à intensité réglable, économise 30% de courant. 5. Lave-linge économe Le lave-linge WD-14440 FDS de LG, d’une capacité de 8 kg, consomme 21% de courant et 29% d’eau en moins qu’une machine classique. Il coûte 1699 francs à M-Electronics.

Machines à café extra Les trois millions de machines à café en service en Suisse consomment presque autant d’énergie que 110 000 ménages moyens. Celles dotées d’un dispositif de déclenchement automatique comme la Jura E890 (1199 francs) divisent par deux la consommation.

PHOTO JULIA BRÜTSCHI STYLING T AMARA GYSI

Migros s’engage en faveur du climat. Elle propose à ses clients de nombreux produits qui les aident à prendre leurs responsabilités envers le climat.

3

Composants solaires La lampe Solar Light Cannes (78 francs) se charge la journée et dispense son éclairage la nuit, durant huit heures. Un système parfait pour le jardin ou le camping. Vols neutres En réservant chez Hotelplan – grâce à sa collaboration avec l’organisation Myclimate – il est possible de compenser les émissions de CO2 générées par le vol. Le supplément payé est investi dans l’exploitation d’une centrale en Inde produisant de l’électricité sans impact sur le climat (http://hotelplan. myclimate.org). AquaClic Les produits AquaClic destinés à économiser l’eau sont en vente dans les Do it & Garden Migros. Ils s’adaptent au robinet ou au pommeau de douche et réduisent la consommation de moitié, soit 100 francs par personne et par année. Pour cha1 que économiseur d’eau, Migros verse jusqu’à 8 francs au WWF. www.aquaclic.ch

5

Migros propose toute une gamme de produits écologiques.


50 Extra

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Un bourreau du climat

Une fenêtre entrouverte peut «coûter» 200 litres de mazout par an. Un régulateur de débit sur le robinet diminue de moitié la consommation d’eau.

Le chauffage d’une vieille maison génère jusqu’à deux fois plus d’émissions de CO2 que celui d’un logement neuf de taille identique.

Les appareils de bureau en mode veille consomment à eux seuls 70% du courant utilisé en Suisse.

La production d’un steak de bœuf de 500 grammes génère 6,6 kilos d’équivalent CO2, transport depuis l’Argentine non compris!

Un vol Zurich – Miami et retour produit 5340 kilos de CO2 par passager.

Un kilo d’alu recyclé permet de réduire les émissions annuelles de CO2 de neuf kilos.


Extra

Migros Magazine 8, 18 février 2008

51

Souhaitez-vous accélérer le réchauffement climatique? Suivez l’exemple de Monsieur C.O. Deux. Monsieur Deux vit seul dans une vieille bâtisse de six pièces et se rend chaque jour en voiture à son travail en ville. Recueil de diableries durablement nuisibles. Et conseils pour préserver la planète.

30 kilomètres de trajet en moins par semaine diminuent les émissions de CO2 de 500 kilos par année.

En utilisant uniquement des ampoules économiques, les ménages suisses réduiraient de 280 000 tonnes les émissions annuelles de CO2.

Chaque tonne de déchets ménagers incinérés produit une tonne de CO2.

Un lavage à 60 degrés suffit généralement et permet d’économiser 30% d’énergie. Renoncer au prélavage fait gagner 10 à 30% de courant.

ILLUSTRATIONS IGOR KRAVARIK/TEXTE ALM UT BERGER

Quelle est votre empreinte écologique?

Prendre une douche rapide permet d’économiser 30 000 litres d’eau potable par année par tête. Baisser les stores réduit les pertes de chaleur de 20%.

Vous êtes-vous reconnu(e)? Sur certains points, tout au moins… Si tous les gens adoptaient le mode de vie de Monsieur Deux, nous aurions besoin des ressources de 6,3 planètes comme la Terre pour couvrir durablement nos besoins. La moyenne suisse se situe à 2,6 planètes, et le budget annuel climatique d’une personne est de 3000 kg de CO2. Le site internet du WWF www.footprint.ch vous permet de calculer votre empreinte écologique. Migros et le WWF travaillent en étroite collaboration sur le plan de la protection

climatique. En 2007, Migros a adhéré au WWF Climate-Group et s’est engagée, notamment, à réduire de 16% les émissions de CO2 de ses magasins et de ses entreprises de production d’ici 2010.

Saviez- .. e. vous qu internet

ats par les ach Shop chez Le réduisent ) .c p sho h ns (www.le rs les émissio e ti t n x e u e m d de rative compa s it de CO2 ats fa aux ach gasin. a m en


52 Extra

Saviez- .. e. vous qude bœuf

Migros Magazine 8, 18 février 2008

uction la prod on 15% re envir è n é g ue bio e CO2 q moins d bœuf e celle d ue. classiq

Des légumes

Lorsque nous mettons des légumes suisses dans nos assiettes, c distances de transport, au climat. Mais savez-vous

Asperges

Aubergine

Brocoli

Carottes

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Choux de Bruxelles

Concombres

Courgettes

Endives

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Mâche

Oignon

Poireaux

Radis

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Légendes:

Frais

De garde


Encore plus avantageux Valable du 19.2 au 25.2

50%

585

au lieu de 11.70

50%

7

Tortellonis à la ricotta et aux épinards en lot de 3 3 x 250 g Jusqu’à épuisement du stock

90

au lieu de 15.80

Filets Gourmet à la Provençale Pelican, en lot de 2 Filets d’aiglefin (sauvage) de l’Atlantique Nord-Est surgelés 2 x 400 g Jusqu’à épuisement du stock

690

au lieu de 8.60

Viande des Grisons prétranchée Suisse les 100 g

30%

1

80 au lieu de 2.25

Escalopes de poulet importées les 100 g

33%

4

35

au lieu de 6.50

Huile d’olive Don Pablo 50 cl et 1 litre Exemple: huile d’olive Don Pablo 50 cl 4.35 au lieu de 6.50

1

25

au lieu de 1.85

Raccard Tradition en bloc les 100 g


Encore plus avantageux Valable du 19.2 au 23.2

5

2

45

20 au lieu de 6.90

22.–

Poireaux vinaigrette Turquie le kg

au lieu de 28.–

Filet de truite saumonée France le kg

au lieu de 3.05

Jambon paysan Malbuner prétranché Suisse les 100 g

290

au lieu de 3.80

10

Tomme Jean-Louis à la crème 2 x 100 g

30

50%

au lieu de 14.80

Chicken Satay Anna’s Best Thai 2 x 330 g

1

20

au lieu de 2.40

2

65 au lieu de 3.20

JouJoux chips Zweifel en lot de 2 nature ou paprika 2 x 42 g

Cervelas 2 pièces, 200 g

5

80

Tulipes Arlequin le bouquet de 10

50%

1

90 au lieu de 2.40

Gruyère vieux les 100 g

2

25

au lieu de 4.50

Fol Epi en tranches 150 g

50%

140

au lieu de 2.80

Salade Batavia France la pièce

Société coopérative Migros Vaud


3

60

1

90 au lieu de 2.40

au lieu de 4.60

Tartelettes aux amandes le lot de 4 4 pièces / 220 g Jusqu’à épuisement du stock

Couronne soleil 300 g

2

10 au lieu de 2.60

Demi-crème UHT en brique de 500 ml

5

2

90

Brocoli Italie / Espagne le kg

6

en brique de 250 ml 1.30 au lieu de 1.65

70

Œufs suisses d’élevage au sol 15 pièces, 53 g+ Jusqu’à épuisement du stock

2

10 au lieu de 9.20

90

Pommes Braeburn, cl. 1 Suisse le kg

Coquins, nids aux noisettes et amarettis en lot de 3 595 g Jusqu’à épuisement du stock

4

30 au lieu de 5.10

Sur toutes les betteraves rouges étuvées et entières Fresh & Quick 15% de moins Exemple: betteraves rouges Bio 1 kg 4.30 au lieu de 5.10

1

90 au lieu de 2.35

Grana Padano Fromage italien à pâte dure les 100 g

4

90

Ananas Costa Rica la pièce


Encore plus avantageux Valable du 19.2 au 25.2

3

20 au lieu de 4.20

Sur les bretzels et les bâtonnets salés Party pour l’apéritif en lot de 2 1.– de moins Exemple: bretzels Party 2 x 100 g 3.20 au lieu de 4.20 Jusqu’à épuisement du stock

3

4

3.–

au lieu de 3.80

80 au lieu de 6.60

Biscuits Coquillages le sachet de 760 g Jusqu’à épuisement du stock

Sur tous les champignons séchés en sachets (excepté Sélection) 20% de moins Exemple: bolets séchés 30 g 3.– au lieu de 3.80

7

60

20 au lieu de 4.–

Sur tous les plats préparés Buon Gusto surgelés 20% de moins Exemple: lasagne bolognaise 450 g 3.20 au lieu de 4.–

6 pour 4

3

80

au lieu de 5.70

Eaux minérales Aproz Classic, Medium ou Cristal en emballages de 6 x 1,5 litre

au lieu de 9.60

Sugar Puffs en lot de 2 2 x 500 g Weetos en lot de 2 2 x 600 g 10.– au lieu de 13.40 Jusqu’à épuisement du stock

1

40 au lieu de 1.75

Sur tous les jus, nectars, smoothies Sarasay et les boissons Cosmo 20% de moins Exemple: jus de fruits multivitaminé 50 cl 1.40 au lieu de 1.75

33%

11

60

au lieu de 17.40

Café DeAgostino Crema ou Espresso en lot de 2 2 x 500 g Jusqu’à épuisement du stock

3

35 au lieu de 4.20

Sur toutes les pâtes Le Connaisseur 20% de moins Exemple: tagliatelles 500 g 3.35 au lieu de 4.20

3

80 au lieu de 4.80

Sur le miel de fleurs et de forêt liquide étranger et le miel de campagne crémeux étranger en pot de 550 g 20% de moins Exemple: miel de campagne crémeux 550 g 3.80 au lieu de 4.80


365

au lieu de 4.60

Sur tout l’assortiment Sheba 20% de moins Exemple: menus découvertes, en barquettes 4 x 100 g 3.65 au lieu de 4.60

2

39

90

80 au lieu de 3.40

Tout l’assortiment Hygo pour l’entretien des W.-C. à partir de 2 articles –.60 de moins l’un Exemple: Hygo Fresh Liquid Arctic (observer les précautions d’emploi sur l’emballage) 2.80 au lieu de 3.40 Valable jusqu’au 3.3

8

Ensemble Loungewear pour femme (veste et pantalon) Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros.

19

90

Ensemble pour bébé 2 pièces Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros.

60 au lieu de 10.80

Dentifrices et chewinggums Candida 3 pour 2 et solutions buccodentaires en lot de 2 Exemples: solutions bucco-dentaires Candida Sensitive Plus en lot de 2 2 x 400 ml 8.60 au lieu de 10.80 Chewing-gums au calcium Candida, 3 pour 2 3 x 30 pièces 8.40 au lieu de 12.60 Jusqu’à épuisement du stock

31

20

10

80 au lieu de 13.80

Sur les revitalisants textiles Exelia et Mio Soft en sachets de recharge, le lot de 2 3.– de moins Exemple: Exelia Peach Dream 2 x 1,5 litre 10.80 au lieu de 13.80 Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 39.–

Sur tous les portefeuilles 20% de moins Exemple: portefeuille en cuir RF Club, nombreux compartiments à cartes, compartiment zippé 31.20 au lieu de 39.– Valable jusqu’au 3.3 En vente dans les plus grands magasins Migros.

26

50%

29.–

Planche à repasser 120 x 40 cm, réglable en hauteur sur 10 positions de 68 à 93 cm, housse: 100% coton

maintenant

9990

avant 199.80

Rasoir Philips HQ 6695/16 Système Super Lift & Cut, alim. accu/réseau, affichage de charge. Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros et M-Electronics.

30 au lieu de 32.90

Sur tous les jeux de société 20% de moins Exemple: Billy Biber Ravensburger 26.30 au lieu de 32.90 Valable jusqu’au 3.3


www.NIVEA.ch

Action Valable du mardi 19.2 au lundi 3.3.2008 Jusqu’à épuisement du stock

sur tous les produits NIVEA illustrés

3 pour 2

9

90 au lieu de 14.85

Shampooing Sublime Éclat en lot de 3 x 250 ml

3 pour 2

9

90 au lieu de 14.85

Shampooing Éclat Velouté en lot de 3 x 250 ml

20%

10

70 au lieu de 13.40

Laque de styling ultra-forte en lot de 2 x 250 ml

3 pour 2

9

90 au lieu de 14.85

Shampooing Volumateur en lot de 3 x 250 ml

3 pour 2

9

90 au lieu de 14.85

Shampooing Nutri-Soin en lot de 3 x 250 ml

20%

10

70 au lieu de 13.40

Mousse de styling ultra-forte en lot de 2 x 150 ml

3 pour 2

9

90 au lieu de 14.85

Shampooing For Men en lot de 3 x 250 ml

6

30%

40 au lieu de 9.20

Rinçage Nutri-Soin en lot de 2 x 200 ml

20%

10

70 au lieu de 13.40

Gel de styling ultra-fort en lot de 2 x 150 ml

LA BEAUTÉ EST UNE ATTITUDE NIVEA est en vente à votre Migros


Et encore des actions Boulangerie/Pâtisserie du 19.2 au 23.2 l50%l Tartelettes «Pastel de Nata» 6 pièces, 348 g 3.65 au lieu de 7.30 du 19.2 au 23.2 l50%l Boules de Berlin 4 pièces, 240 g 1.60 au lieu de 3.20 du 19.2 au 25.2 Mille feuilles framboise 5 pièces, 325 g 5.60 Charcuterie du 18.2 au 23.2 Charcuterie de dinde «Don Pollo» le kg 17.50 au lieu de 22.– Convenience du 18.2 au 23.2 Lasagne de boeuf «Roberto» la barquette de 450 g 5.50 au lieu de 7.– Fleurs/Plantes Jusqu’à épuisement du stock CH Bouquet de printemps 9.90 CH du 19.2 au 25.2 Camellia japonica 14.90 du 19.2 au 23.2 Panier 3 primevères la pièce 10.50 au lieu de 11.90 Frais et déjà prêt Jusqu’à épuisement du stock CH l30%l Tous les menus Anna’s Best Thai en lot de 2 Exemple: Chicken Satay 2 x 330 g 10.30 au lieu de 14.80 Fromage du 19.2 au 25.2 CH Vacherin fribourgeois doux les 100 g 1.55 au lieu de 1.95 du 19.2 au 25.2 Grana Padano râpé 50 g 1.05 au lieu de 1.30 120 g 2.– au lieu de 2.50 250 g 4.20 au lieu de 5.30 en copeaux 2.– au lieu de 2.60 jusqu'à épuisement du stock Tomme Jean-Louis 2 x 100 g 2.90 au lieu de 3.80 du 19.2 au 25.2 l50%l Fol Epi en tranches 150 g 2.25 au lieu de 4.50 jusqu'à épuisement du stock Suprême & Pié d'Angloys combipack 325 g 6.30 au lieu de 7.80 du 19.2 au 25.2 Le Tonneau les 100 g 1.90 au lieu de 2.35

du 19.2 au 25.2 Gruyère vieux les 100 g 1.90 au lieu de 2.40 Fruits du 18.2 au 23.2 Noix Californie le sachet de 500 g 2.40 au lieu de 4.80 Légumes du 18.2 au 23.2 Salade California «Fresh & Quick» Suisse le sachet de 250 g 2.– au lieu de 2.80 du 18.2 au 23.2 Pois mange-tout Kenya et Guatemala la barquette de 200 g 2.30 au lieu de 3.10 du 18.2 au 23.2 Haricots fins Kenya la barquette de 200 g 2.30 au lieu de 3.10 du 18.2 au 23.2 Poireaux vinaigrette Turquie le kg 5.20 au lieu de 6.90 Poisson du 18.2 au 23.2 Filet de truite saumonée France le kg 22.– au lieu de 28.– Produits laitiers Jusqu’à épuisement du stock Sur tous les müesli Heidi en lot de 2 20% de moins 2 x 200 g 2.80 au lieu de 3.50 Produits pour l’apéritif Jusqu’à épuisement du stock JouJoux Zweifel en lot de 2 nature ou paprika 2 x 42 g 2.65 au lieu de 3.20 Spécialités végétariennes Jusqu’à épuisement du stock l30%l Escalopes de quorn Cornatur en lot de 2 escalopes au citron et au poivre 2 x 200 g 8.60 au lieu de 12.40 escalopes nature 2 x 170 g 6.80 au lieu de 9.80 Viande du 18.2 au 23.2 l50%l Rôti de porc roulé Suisse le kg 11.– au lieu de 22.– Volaille du 18.2 au 23.2 Filet de canard France le kg 32.– au lieu de 38.60

Société coopérative Migros Vaud

Gourmessa du 18.2 au 23.2 Salade de pommes de terre les 100 g 1.05 au lieu de 1.30 Restaurants Migros du 18.2 au 23.2 Tranche de porc épicée Qualité suisse Risotto au safran Courgettes sautées + 1 bouteille de Rivella rouge de 5 dl l'assiette 12.– CH = action nationale

Notes personnelles

CH

COOL!

CH

CH

3

20 au lieu de 4.–

Sur tous les plats préparés Buon Gusto surgelés 20% de moins Exemple: lasagne bolognaise 450 g 3.20 au lieu de 4.– Valable du 19.2 au 25.2

Surgelés


50% Valable du 19.2 au 3.3

30 ANS DE GARANTIE

Tout l’assortiment Migros topline

Bocal à provisions 0,4 l 3.50 au lieu de 7.– 0,7 l 4.– au lieu de 8.– 1,2 l 4.75 au lieu de 9.50 2,0 l 6.– au lieu de 12.–

Boîte à provisions 0,5 l 3.– au lieu de 6.– 0,75 l 3.15 au lieu de 6.30 1,0 l 3.25 au lieu de 6.50 1,5 l 3.50 au lieu de 7.–

Boîte à müesli 2,2 l 3.25 au lieu de 6.50 4,1 l 4.25 au lieu de 8.50

Pichet gradué professionnel 1,2 l 4.90 au lieu de 9.80

Shaker 0,5 l 4.90 au lieu de 9.80

Boîtes de réfrigération tailles diverses à partir de 1.65 au lieu de 3.30

Boîtes de réfrigération 2 x 1,3 l 6.– au lieu de 12.– 3 x 0,75 l 6.– au lieu de 12.–

Beurrier 2.75 au lieu de 5.50

Cloche à cake 7.– au lieu de 14.–

Boîtes Clic-Clac tailles diverses à partir de 2.– au lieu de 4.–

Récipient en verre pour micro-ondes 0,35 l 3.50 au lieu de 7.– 0,75 l 5.– au lieu de 10.– 1,5 l 6.50 au lieu de 13.-

Récipient de transport adapté au micro-ondes 100% étanche 6.– au lieu de 12.–

Pichet pour micro-ondes 1,0 l 3.40 au lieu de 6.80

Essoreuse à salade avec coussin réfrigérant et couvercle fraîcheur 9.– au lieu de 18.–

Boîte à pique-nique avec couverts 100% étanche 6.– au lieu de 12.–


Extra

Migros Magazine 8, 18 février 2008

61

toute l’année

cela profite au palais, aux producteurs locaux et, grâce aux faibles s à quelle période poussent les différents légumes?

Céleri

Chou

Chou-fleur

Chou-rave

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Fenouil

Haricots

Laitue iceberg

Laitue pommée

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

De la région, pour le climat

Radis oriental

Tomate

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Jan Fév Mar Avr Mai Jui Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

Le bilan énergétique d’un kilo de légumes varie de 0,3 kg à plus de 10 kg de CO2. La raison? L’impact environnemental dépend des moyens de transport utilisés. L’avion produit, par exemple, 200 fois plus d’émissions de gaz à effet de serre par tonne-kilomètre que le bateau, moyen de transport le plus écologique. Mais le bilan CO2 est aussi influencé par la production: culture en serre ou en plein air, séjour dans les réfrigérateurs, etc. La formule «plus c’est proche, mieux c’est!» doit donc être maniée avec précaution. Il n’empêche que, dans tous les

cas, il vaut la peine de privilégier les produits locaux de saison. 65% des légumes vendus par Migros sont cultivés en Suisse et, parmi eux, une proportion croissante sont produits à faible distance des magasins. En parfaite cohérence avec la devise: «De la région. Pour le climat.»


62 Extra

Migros Magazine 8, 18 février 2008 Saviez- .. e. vous qu e du CO2

absorb nce et un arbre croissa a s t n a pend qu’il se tue lors ti s re . le ou brûle putréfie

«La protection du climat: une chance pour la Suisse»

Le réchauffement climatique est la question du moment. Un phénomène à prendre au sérieux, puisqu’il a une influence sur les ressources, prévient le professeur Thomas Stocker, spécialiste du climat et de l’environnement. «Le réchauffement climatique? Pas de problème, ma voiture a la climatisation.» Que vous inspire cette plaisanterie en vogue? C’est un gag idiot, mais qui traduit une attitude tellement humaine. Beaucoup de gens ne veulent pas affronter les problèmes, même s’ils représentent de véritables épées de Damoclès. Ce qui est le cas du changement climatique. Il n’empêche que le changement climatique est le sujet incontournable du moment. Pourquoi précisément maintenant? Premièrement, nous avons une conjoncture stable et les gens ne se focalisent pas uniquement sur la peur de perdre leur job. Ensuite, nous avons été témoins de toute une série d’événements extrêmes, je pense aux inondations ou à l’été caniculaire de 2003. Troisièmement, le documentaire d’Al Gore et la publication du rapport de l’ONU sur le climat ont certainement marqué les esprits. Que savons-nous aujourd’hui du changement climatique? Nous savons qu’il est essentiellement déclenché par nos émissions de CO2 et que ce n’est pas un phénomène naturel. Nous pouvons estimer les effets du réchauffement sur la planète et ses habi-

tants. Le niveau des océans va monter, les régions sèches recevront encore moins de précipitations et les régions humides, encore plus. Les catastrophes naturelles se multiplieront, et à partir de 2050, un été sur trois pourrait être aussi chaud que celui de 2003. C’est ce qui va se passer si nous n’agissons pas? Le climat va de toute manière changer en raison des gaz à effet de serre déjà émis dans l’atmosphère. Mais aujourd’hui, nous sommes en train de décider de l’ampleur que cette modification

Physicien au top Le professeur Thomas Stocker, 48 ans, dirige la section de physique du climat et de l’environnement de l’Université de Berne. Il est l’un des principaux auteurs du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat qui a rédigé le rapport du Conseil de l’ONU pour le climat. Celui-ci a été couronné du Prix Nobel de la paix en compagnie de l’ancien candidat aux élections présidentielles américaines Al Gore, en décembre dernier. Né à Zurich, Thomas Stocker est père de deux filles.

atteindra ces cent prochaines années: sera-t-elle de 2 ou de 6,4 degrés? Il semble donc que le train soit déjà parti… Non. Mais plus nous attendons, plus les dommages seront importants et les coûts élevés. Si nous réussissons à freiner le réchauffement climatique, les conséquences seront moins lourdes et nous disposerons de davantage de temps pour nous adapter. L’ONU, pour laquelle vous travaillez, a reçu le Prix Nobel de la paix. Quel lien avec le climat? La fuite de centaines de millions de personnes, dont l’habitat disparaît dans les océans, cela n’a-t-il rien à voir avec la paix? L’enjeu n’est pas une question de températures, mais de ressources et d’espaces vitaux, de nous tous! En Suisse, nous nous inquiétons pour nos glaciers. Que se passerait-il s’ils disparaissaient? Cela aurait de sérieuses conséquences dans de nombreux domaines, du tourisme à l’économie électrique. Sans l’effet régulateur des glaciers, les centrales hydroélectriques seraient durablement confrontées à des excédents ou à des pénuries d’eau. On constate


Extra

Migros Magazine 8, 18 février 2008

que les températures augmentent deux fois plus vite en Suisse qu’en moyenne mondiale. N’est-ce pas là une bonne raison d’empoigner le problème du climat? Mais à quoi cela sert-il que 7 millions de Suisses réduisent leurs émissions de CO2 alors que 2,5 milliards d’Indiens et de Chinois découvrent les joies de la conduite automobile? Je m’inscris en faux contre ce genre de raisonnements. Ce ne sont pas les Indiens et les Chinois qui sont responsables du changement climatique actuel. C’est le monde industrialisé qui a émis trop de CO2 pendant plus de deux cents ans. Nous avons le devoir de trouver des issues possibles. Par quelles mesures? En tant que société, nous devons apprendre à utiliser plus intelli-

gemment l’énergie. Et c’est volontairement que je parle de société et non pas d’Etat, car il nous faudra plus qu’une loi sur le CO2 pour y parvenir. L’économie, la science, les médias, l’individu: tous doivent tirer à la même corde. La protection du climat deviendra alors une chance pour la Suisse.

«Les températures augmentent deux fois plus vite en Suisse qu’ailleurs.» Comment? Nous pourrions participer au développement des technologies dont le monde aura besoin demain. Comme nous disposons des ressources intellectuelles et financières, ne voulons-nous pas garder chez nous les emplois du futur?

Publicité

borowski.ch

Une solution propre grâce à un partenariat novateur

La collaboration de longue date entre Migros et Kompogas est un exemple à suivre dans le domaine du recyclage des déchets et de l’énergie. A partir des restes de repas, des déchets de cuisine et des retours de Migros, les installations de Kompogas produisent une électricité naturelle précieuse et un carburant neutre en termes d’émissions de CO2. Il résulte également de ce processus des engrais biologiques certifiés (compost et engrais liquide) qui retournent ensuite à la terre. Cela permet de boucler le cycle naturel dans le respect de l’environnement.

Thomas Stocker est membre du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat.

63

Cette solution exemplaire n’est pas seulement écologique, elle présente également des avantages économiques. Les déchets organiques disposent d’un potentiel énergétique important qu’il est possible de rendre utilisable à moindre frais par la fermentation dans les installations de Kompogas. Une nouvelle énergie avec Kompogas. www.kompogas.ch


64 Extra

Migros Magazine 8, 18 février 2008

L’industrie automobile américaine s’est endormie sur ses lauriers. Et aujourd’hui, les voitures hybrides sont construites au Japon!

Sera-t-il possible de vivre en accord avec le climat sans perdre en qualité de vie? Si pour vous la qualité de vie va de pair avec un véhicule de 2,5 tonnes, vous allez perdre quelque chose. De telles voitures n’existeront plus dans cinquante ans. Mais si qualité de vie signifie vivre dans un monde plus sûr, offrant aussi des perspectives à vos enfants, elle pourra s’améliorer.

«Nous devons utiliser l’énergie plus intelligemment.» Pensez-vous que nous investissons trop peu dans le développement de telles technologies? Nous pourrions faire beaucoup plus! De tels investissements se révèlent payants! Prenez les transports publics: aujourd’hui, Zurich ne serait pas aussi attrayante pour les entreprises étrangères si elle n’avait pas investi un milliard de francs dans le RER il y a vingtcinq ans. Alptransit est également un investissement pour l’avenir.

Propos recueillis par Luzi Weber Photos Ben Huggler

Savie vous q zue... il sera bien

tôt pos de fair sible e le to u r de la dans u terre n L’initia avion solaire . teur du projet: Suisse le Bertran d Piccar d.

«Le réchauffement climatique menace les ressources et les espaces vitaux.»

Publicité

Profitez, de jour comme de nuit. Maintenant

49.90 Avant

Maintenant

Maintenant

149.–

79.–

Avant

199.–

49.90 Avant

69.90

++ Pl

u s Pl u

sno

2 ans 1++ garan de ti comp e sans romis .

Lift & Cut System Ba Babyphone avec ve veilleuse ourson

Ana Analogique, portée (en esp espace clos/à ciel ouvert) jusq jusqu’à 100 m, 2 canaux / 717 7170.018

Fer à repasser à vapeur MI 1100

Puissance 1800 W, débit de vapeur 0–30 g/min, coup de vapeur 75 g/min, touche de vaporisation / 7177.033

99.90

19.90 Rasoir HQ 7160/17

FCM

Lampe de nuit My Baby

Mise en marche grâce à une touche t ou automatiquement par le son de la voix, clip de fixation pour le lit de bébé / 7170.032

Alimentation par secteur/accu, système de mes pour un rasage délicat et coupe à 2 lames impeccable, coupe-favoris, témoin de charge, lavable, adaptation automatique à la tension / 7178.441

2e brosse offerte Brosse à dents à accu D 15.525

Technologie à oscillations, minuterie, affichage de l’état de charge, accessoires: 2 brossettes emboîtables et boîte de rangement / 7178.440

Actions valables du 19.2 au 3.3.2008 ou jusqu’à épuis. du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore à M-Electronics et dans les plus grands magasins Migros.


Saviez- .. e. vous qu s grand

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Conscience tranquille

Extra

lu est le p Migros argo et F e CF C client d haque année rte c s transpo e tonne illion d m n s u e is d n ha de marc il. par le ra

65

La voiture est au centre des débats sur l’écologie. Le choix du modèle s’avère capital si l’on veut préserver au maximum l’environnement.

PHOTO HANS STRAND

De plus en plus de mesures sont prises pour réduire les émissions de CO2 de nos véhicules.

L

a voiture n’est plus en odeur de sainteté. Les émissions de CO2 qu’elle dégage, soit 13% du volume généré par l’homme, la positionnent au centre des débats sur l’environnement. Comme toutes les autos ne roulent pas sur un pied d’égalité, le choix du modèle s’avère essentiel. Premier réflexe avant d’acheter une voiture: définir son usage futur. Ainsi, un automobiliste qui roule essentiellement en ville n’optera pas pour le même véhi-

cule qu’un homme d’affaires qui se déplace essentiellement sur les autoroutes. Pourtant, le choix n’est pas si simple comme le montre l’exemple des voitures hybrides. Les longs trajets sur autoroute ou en rase campagne en mode essence réduisent à néant les atouts du mode électrique dans le trafic urbain. Sans compter le problème du recyclage des batteries et le fait que, selon la toute récente étude de l’EMPA (Laboratoire fédéral d’essai des matériaux

Réduire les émissions de CO2 • Eliminer de la voiture tout poids inutile (100 kg en moins réduisent la consommation de 0,3 à 0,5 l/100 km). • Ne pas rouler en première sur une distance supérieure à une longueur de véhicule. • Passer immédiatement le rapport supérieur. Enclencher la cinquième ou la sixième vitesse déjà à 50 km/h, même en ville! • Accélérer en mettant beaucoup

de gaz pendant peu de temps. L’électronique détermine le débit de carburant dans la chambre de combustion. • Contrôler la pression des pneus. Les gonfler environ 0,2 bar audessus de la valeur indiquée par le fabricant pour diminuer la résistance au roulement. • Couper le moteur à l’arrêt, même pour dix secondes. Autres astuces sur www.ecodrive.ch


66 Extra

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Herbie Schmidt

Les carburants alternatifs • Le gaz naturel ou de compostage (107 stations-service en Suisse) a un bilan CO2 presque neutre, voire 100% neutre pour le gaz de compostage. Inconvénient: un plein permet de parcourir seulement 250 km. Mais une fois leur réservoir de gaz vide, ces voitures passent automatiquement en mode essence. Sur le Net: www.gaz-naturel.ch, www.vehiculeagaz.ch • Le bioéthanol E85 (38 stationsservice) produit en Suisse est fabriqué à partir de déchets de bois et exonéré d’impôt. Ford, Volvo et Saab offrent des voitures E85 pouvant aussi fonctionner à l’essence classique. Bémol: la consommation relativement élevée d’éthanol réduit quasiment à néant les gains réalisés sur les émissions de CO2. Sur le Net: www.etha-plus.ch. • Les carburants synthétiques tirés

En Suisse, 107 stations-service délivrent du gaz. Avec un plein, une voiture parcourt 250 km. du gaz naturel, du charbon ou de la biomasse, qui promettent une combustion très peu polluante, en sont encore au stade expérimental.

Publicité

A propos: vous pouvez rapporter vos piles usagées dans tous les magasins Migros.

Développement durable La plupart des constructeurs choisissent leurs matériaux en vue d’une production écologique. Les nouvelles usines de Nissan et Toyota présentent un bilan CO2 presque neutre, grâce à l’optimisation de leur architecture et de la gestion de l’énergie (cellules photovoltaïques, pompes à chaleur). De nombreuses marques automobiles vont au-delà des prescriptions légales concernant le recyclage. Aux Etats-Unis, les voitures doivent être recyclables à 85% au moins. Dès 2015, ce chiffre passera même à 95%. Mais des constructeurs comme Volvo travaillent à la réalisation de cet objectif pour 2010. Sur le Net: www.fondation-autorecycling.ch

PHOTOS ERDG AS ZURICH, HERBIE SCHMIDT

et de recherche), les véhicules à gaz naturel sont plus écologiques en ville. Quant aux voitures diesel équipées de filtres à particules, elles sont généralement moins voraces que les voitures à essence, mais rejettent plus d’oxyde d’azote. Actuellement, la controverse touche également les véhicules à essence roulant aussi au bioéthanol, à première vue plus écologique. Commercialisé sous le nom de E85, ce carburant est produit dans des pays comme les EtatsUnis ou le Brésil à partir de maïs et de canne à sucre, généralement destinés à l’industrie agro-alimentaire. Si le bioéthanol est produit à partir du bois, comme c’est par exemple le cas en Suède ou chez nous en Suisse, son impact sur l’environnement est moins préoccupant.


Extra Les voitures les plus sobres

La propulsion du futur

Au palmarès des véhicules les plus écologiques, les voitures diesel précèdent les hybrides. Ci-dessous les cinq modèles les plus économiques circulant en Suisse, pour chacun des carburants (état au 4 février 2008).

La pile à combustible promet un grand rendement et des gaz d’échappement non toxiques (de l’eau!). Le moteur électrique est entraîné par le courant produit par la réaction entre l’hydrogène et l’oxygène. Chez Mercedes, Opel et VW, on travaille à la conception d’un moteur baptisé «Diesotto». Il s’agit d’un moteur à essence à allumage commandé, fonctionnant sur le principe de combustion d’un groupe diesel économique et peu polluant. La plupart des constructeurs

Top 5 des voitures diesel avec filtre à particules

Consommation (l/100 km) Smart fortwo CDI 3,3 Seat Ibiza 1.4 TDI Eco. / VW Polo 1.4 TDI Bluem. 3,8 Mini Cooper D 3,9 Mini Clubman Cooper D 4,2 Fiat 500 1.3 JTD 4,2

Top 5 des voitures à essence Smart fortwo pure mdh softouch Toyota Prius 1.5 16V Hybrid Daihatsu Cuore 1.0 Citroën C1 / Peugeot 107 / Toyota Aygo Honda Civic 1.3 iDSi IMA Hybrid

Emissions de CO2 (g/km) 88 99 104 109 111

Consommation Emissions (l/100 km) de CO2 (g/km) 4,3 4,3 4,4 4,6 4,6

103 104 104 109 109

Informations complémentaires: www.energieetiquette.ch. www.topten.ch ou encore www.ecomobiliste.ch

67

Peu polluante, la voiture du futur aura moins d’impact sur l’environnement. s’emploient à perfectionner les voitures électriques en miniaturisant les batteries et en augmentant le rendement

(www.e-mobile.ch). L’électromobile pourrait bientôt faire son apparition, les voitures hybrides constituant une étape intermédiaire.

Parce que les tous-terrains les plus petits consomment déjà pas mal: Merci de recycler.


68 Extra

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Laver plus... vert Des spécialistes ont établi le bilan climatique de «Total Cool Active» en comparant sa production à celle d’un nettoyant traditionnel. Cette analyse est à la base d’une déclaration de CO2, que Migros a décidé d’introduire pour divers produits de son assortiment.

– 34 % C02

Produits à lessive

– 32 % C02

Utiliser environ un tiers de poudre à lessive en moins diminue de plus de 30% les émissions de gaz à effet de serre liées à la fabrication.

Transports

La nouvelle recette de fabrication a une incidence sur le transport de marchandises, puisqu’un lavage nécessite une plus faible quantité de nettoyant.

Pour alléger la facture climatique

Un produit génère des émissions de CO2 à différentes étapes de sa vie. La nouvelle poudre à lessive Migros «Total Cool Active» montre comment améliorer le bilan climatique.

L

e principe est simple: l’environnement se porterait beaucoup mieux si moins de gaz à effet de serre étaient rejetés dans l’atmosphère. On admet, par exemple, qu’une petite voiture économique génère environ 120 grammes de CO2 par kilomètre. Certes, un moteur ne produit pas uniquement du dioxyde de carbone, mais d’autres gaz qui sont convertis en «équivalent CO2» en fonction de leur nocivité. Reste que le CO2 n’est pas seulement produit par les voitures, mais par presque toutes nos activités quotidiennes, y compris la lessive. Si l’on veut avoir la conscience aussi propre que ses habits, il convient d’en dresser le bilan écologique. Il n’est certes pas évident de déterminer les émissions de CO2 résultant de la fabrication de poudre à lessive. Car une lessive n’est pas un simple savon, mais une combinaison précise de matières premières, dont l’extraction et la transformation ont des impacts

divers sur l’environnement, tout comme l’emballage et le transport. Une fois le bilan climatique établi, reste à calculer la quantité – variable – de CO2 produite lors d’un cycle de lavage. En effet, un cycle aura un impact plus important sur la qualité de l’air si l’électricité consommée provient d’une centrale à charbon plutôt que d’une centrale hydroélectrique. On économisera beaucoup d’énergie, et donc de CO2, si le produit déploie son pouvoir nettoyant à 20 degrés déjà comme Total Cool Active. Pour parfaire ce bilan CO2, il faut encore calculer les émissions produites jusqu’à la station d’épuration. Une chance que le consommateur n’ait pas besoin d’emporter sa calculette lorsqu’il va faire ses achats! Des organisations indépendantes s’en chargent, à l’instar d’Ecos. Ce bureau de conseil en matière de développement durable travaille, d’entente avec les

spécialistes en écobilan de l’EMPA (Laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche), à l’élaboration d’instruments scientifiques et de standards permettant de calculer l’incidence de produits sur le climat. Dans le cadre d’un avant-projet de cette ini-

Le CO2, unité de référence climatique Le CO2 est désigné comme principal responsable du changement climatique. Pourtant, à quantité égale, d’autres gaz ont un impact plus fort sur le climat. Par exemple, l’influence du méthane est 21 fois supérieure à celle du CO2. C’est la raison pour laquelle le bilan CO2 prend en considération des gaz comme le méthane ou le protoxyde d’azote (ou gaz hilarant, 310 fois plus nocif que le CO2). Ces gaz sont alors convertis en unités CO2. Les valeurs se rapportent à l’impact sur le climat sur cent ans.

tiative baptisée «KlimaPro», les spécialistes de l’EMPA et d’Ecos ont réalisé une étude pour Migros. Ils ont comparé l’ensemble du cycle de vie de la nouvelle lessive Total Cool Active avec celui d’une lessive Total classique. Résultat: un cycle effectué avec le produit à lessive basse température, à 20 degrés au lieu de 40 degrés, réduit de 42% les émissions de CO2. Le bilan de Total Cool Active est aussi amélioré du fait que cette poudre se dissout plus rapidement dans l’eau, ce qui réduit sa consommation d’un tiers. Conséquence: moins de matières premières à transformer, moins de poids à transporter et moins de CO2 dans l’environnement. «Réduire la consommation d’eau pendant le cycle de lavage et le transport de substances provenant d’outre-mer permettrait d’améliorer davantage le bilan écologique», conclut Daniel Lehmann, responsable de l’étude d’Ecos. Kurt Haupt


Extra

Migros Magazine 8, 18 février 2008

– 40 % C02

Production

Les nouveaux procédés de fabrication contribuent à réduire les émissions de CO2, de même que l’utilisation de plus faibles quantités de produit.

– 67 % C02

Cycle de lavage

– 42 % C02

ILLUSTRATIONS IGOR KRAVARIK

La force de la lessive «Total Cool Active»: elle est efficace à partir de 20 degrés et se dissout rapidement dans l’eau.

+10 % C02

Laver à basse température permet d’économiser de l’énergie et diminue les émissions de CO2 de près de deux tiers.

69

Elimination

Bémol: à 20 degrés, les lave-linge consomment 10% d’eau en plus. Par conséquent, la quantité d’émissions produites lors du traitement par les stations d’épuration augmente aussi.

Le tribut payé par la nature Si le bilan CO2 définit l’impact des gaz à effet de serre sur l’environnement, il n’est pas le seul critère écologique. En effet, ce bilan néglige d’autres aspects, notamment l’utilisation de substances toxiques ou la surexploitation de ressources limitées, telles que le bois ou l’eau potable. D’autres modèles de bilan accordent davantage d’importance à ces questions et tirent un bilan écologique (écobilan) complet, considérant même les aspects économiques et sociaux.

Saviezvous qu e... Migro

s Zurich s’est dotée de onze cam propulsé ions s au bio gaz, ce q lui perm ui et de réd uire ses émission s de CO2 de plus de 370 tonnes p ar année.


70 Extra

Migros Magazine 8, 18 février 2008

P HOT O NA S A

Connaissezvous bien la planète? Comment freiner le réchauffement climatique? Qu’est-ce qui a déjà été réalisé? Testez vos connaissances! 1) Quel est le titre du film signé Al Gore traitant de la protection du climat?

E L’Age de Glace A Le jour d’après R Une vérité qui dérange

6) Quel aliment provoque le plus d’émissions de gaz à effet de serre par kilogramme?

Les gaz à effet de serre menacent l’équilibre de la Terre.

U Le beurre W Les asperges P La viande de porc

2) Quel archipel risque d’être submergé? E Tuvalu L La Sardaigne S L’Angleterre

3) En quelle année s’est tenu le Sommet climatique de Kyoto? S 1992 L 2003 C 1997

4) L’estomac d’une vache produit du méthane, un gaz qui a une incidence sur le climat. Comment se manifeste-t-il?

G La vache a des flatulences. R La vache fait ses besoins. H La vache a des renvois gastriques.

5) Quelle action en faveur du climat n’a jamais été réalisée?

A Une journée sans voitures à Los Angeles. R Des centaines de personnes posant nues sur le glacier d’Aletsch. Q Une extinction symbolique des lumières pendant cinq minutes.

7) Les forêts et les océans absorbent le CO2 de l’atmosphère. Ils sont aussi appelés: F Puits de carbone A Tueurs de CO2 I Neutralisateurs de CO2

8) La nature transforme environ 550 milliards de tonnes de CO2 par année. Quelle part l’homme produit-il en plus?

N 130 milliards de tonnes F 26 milliards de tonnes O 370 milliards de tonnes

9) Quelle action les scientifiques n’ont-ils pas entreprise pour préserver le climat?

Z L’installation de milliards de petits miroirs destinés à refléter la lumière du soleil. E La reforestation de tout le Sahara, afin d’absorber le CO2. C La création d’une couche artificielle de soufre dans l’atmosphère pour refroidir le climat.

10) Entrée en vigueur le 1er janvier 2008, la loi sur le CO2 frappe le mazout et le gaz naturel d’une redevance. Quel est son objectif? P Une Suisse sans CO2 d’ici 2050 grâce à des contrôles renforcés aux frontières. N 50% de voitures électriques sur les routes suisses d’ici 2016. M D’ici 2010, les émissions de CO2 dues aux énergies fossiles doivent être abaissées de 10% par rapport à leur niveau de 1990.

11) «Mais ainsi, l’activité humaine va devenir la cause d’un changement climatique planétaire, dont personne ne peut présager de l’importance qu’il aura dans le futur.» Quand cette célèbre phrase a-t-elle été prononcée et par qui? E En 1941, par le météorologue allemand Hermann Flohn. A En 1907, par le chimiste suédois Svante Arrhenius. U En 1956, par le leader chinois Mao Zedong.

12) Un Erytréen produit en moyenne par année 0,14 tonne de CO2, contre 19,6 tonnes pour un Américain. Combien en produit un Suisse? N 6 tonnes par habitant par année. B 8 tonnes par habitant par année. C 10 tonnes par habitant par année.

13) Quel phénomène n’est pas directement lié au changement climatique?

D Les forsythias fleurissent jusqu’à un mois plus tôt qu’il y a 50 ans. R Les tiques se propagent de plus en plus. T Le cancer de la peau est diagnostiqué plus fréquemment.

Saviez- .. e. vous qu Chine

de la la part on de roducti p la s n a d one est de carb dioxyde 5,7 à 18,8% de passée 973 entre 1 5. 0 et 20

RECHAUFFEMENT

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

Solution:

1


Aux fourneaux

Migros Magazine 8, 18 février 2008

71

Gratin de légumes oubliés à la truffe noire du Tricastin pour 4 personnes

100 g de topinambours 100 g de racines de persil 100 g de rutabaga 100 g de panais 100 g de cerfeuil tubéreux Bouillon de volaille 30 g de beurre 30 g de farine ½ litre de lait Sel 2 truffes noires de 50 g 2 cs de jus de truffe parmesan râpé

1) Laver, éplucher et tailler les légumes en jardinière ou en bâtonnets réguliers avant de les cuire individuellement dans du bouillon de volaille. Dès qu’ils sont cuits, les rafraîchir dans de la glace. Les égoutter et les sécher dans un linge. 2) Préparer la béchamel en faisant fondre le beurre avec la farine. Laisser refroidir. Chauffer le lait. Ajouter au mélange beurre et farine puis laisser cuire une dizaine de minutes en remuant bien. Rectifier l’assaisonnement avec du sel. 3) Nettoyer chaque truffe en les brossant bien sous un filet d’eau froide, à l’aide d’une petite brossette. Hacher la moitié d’une truffe, l’ajouter avec le jus de truffes à la béchamel. Réserver le reste.

G

D

E

F

4) Disposer harmonieusement les légumes dans un plat à gratin. Répartir par-dessus la béchamel à la truffe et du parmesan râpé et enfourner dans le four préchauffé à 220° C. Compter dix à quinze minutes de cuisson et gratiner pour finir quelques instants au gril. 5) Au sortir du four, râper généreusement, à la mandoline, le reste de truffe noire sur le gratin de légumes et servir.

Davantage de recettes dans: WWW.SAISON.CH


72 Aux fourneaux

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Conseils de la semaine: l’ail Peler Tenir la gousse d’ail verticalement entre le pouce et l’index. La presser légèrement jusqu’à ce que la peau blanche éclate. La gousse peut alors être pelée très facilement.

Numéro d’essai gratuit! SMS au 970 (Fr. –.20) Mot clé MM ESSAI Nom et adresse. www.saison.ch

Doux arôme Partager les gousses dans le sens de la longueur et en extraire la partie verte: ainsi l’ail aura un goût moins prononcé. Une autre possibilité est de cuire une gousse d’ail non pelée pour parfumer un plat et de la retirer avant de servir. Cela donne au plat un délicat goût d’ail. Ail dans l’huile Pour un bocal d’environ 3 dl: peler 200 g de gousses d’ail, les partager dans le sens de la longueur, en ôter la partie verte. Piquer à plusieurs endroits avec une aiguille 1 chili rouge. Chauffer lentement le tout dans une casserole avec 1 cc de grains de poivre

blanc, 2 clous de girofle, 1 branche de romarin, 1 feuille de laurier, 3 dl de vinaigre de fruits et 1 cs de sel. Laisser mijoter brièvement, l’ail doit être bouillant, mais pas cuit à point. Egoutter dans une passoire. Chauffer environ 1 dl d’huile d’olive à 80° C (vérifier la température avec un thermomètre à viande). Mettre l’ail bien égoutté et les épices dans un bocal, le remplir d’huile d’olive très chaude et visser le couvercle. Laisser tirer au moins 2 semaines. Se conserve environ 1 année.

le couvercle. Laisser tirer au moins 1 mois. Se conserve environ 1 année. Altérations de la couleur Certaines substances contenues dans l’ail frais ou séché trop rapidement peuvent se violacer lorsqu’on met l’ail dans le vinaigre. Il se peut aussi que l’ail produise de la chlorophylle sous l’influence de la lumière. Ces altérations de la couleur ne sont pas belles, mais elles sont inoffensives.

M-Infoline

Ail dans le vinaigre Peler 500 g de gousses d’ail, les partager dans le sens de la longueur et en extraire la partie verte. Blanchir par portions dans l’eau bouillante durant 1 minute, égoutter et mettre dans des bocaux. Porter à ébullition 2,5 dl de vinaigre de fruits avec 1 cs de sel et d’épices (lire plus haut), refroidir légèrement puis verser sur l’ail et visser

Appelez-nous! Du lundi au vendredi matin, 0901 240 244 (de 9 à 12 h) (première minute gratuite, puis Fr. 1.– par appel) Du vendredi soir au samedi 0901 125 250 (Fr. 1.- par appel puis tarif normal Fr. 0.08 par minute)

Publicité

u 25 du 12 a

20 %

les sur tous rgent bijoux a

103.20

95.20

février

au lieu de 129.–

au lieu de 119.–

95.20

au lieu de 119.–

95.20

119.20

au lieu de 119.–

au lieu de 149.–

183.20

au lieu de 229.–

103.20

au lieu de 129.–

103.20

au lieu de 129.–

95.20

95.20

au lieu de 119.–

au lieu de 119.– GENÈVE VAUD VALAIS

Balexert, Chêne-Bourg, Cornavin «Les Cygnes», Lancy-Onex, Nyon-La Combe, Planète Charmilles, Vibert Chablais Centre Aigle, Crissier, Montreux, Morges, Pully, Romanel, Terreaux-Lausanne, Yverdon Brigue, Martigny-Manoir, Monthey, Sierre, Sion, Viège, Zermatt


Migros Magazine 8, 18 février 2008

Aux fourneaux

73

Cette semaine sur: www.migros.ch/m-cooking

De quoi combler les gourmets

Olivier Martin, cuisinier gastronomique, vous livre ses conseils pour briller aux fourneaux. Conseil de la semaine Une plaque à gâteau recouverte d’une pâte, un légume savoureux, quelques autres ingrédients et un nappage épicé – en un rien de temps vous avez préparé un plat nourrissant. Servi avec une salade, il devient un délicieux repas principal. Ce qu’est la pizza pour les régions méridionales, la tarte, ou gâteau, ou quiche l’est sous nos latitudes. Toutes ces pâtisseries salées sont succulentes, qu’elles soient au fromage et aux oignons, au fenouil et au safran, à la courge et au cumin voire aux poireaux et aux lentilles, comme dans l’actuel menu M-Cooking.

Entrée Tartare de saumon, blinis et crème fraîche Avec cette entrée classique, aucun risque de se tromper.

Plat principal Quiche aux lentilles et aux poireaux Un mélange étonnant qui surprendra vos invités.

Dessert

www.migros.ch/m-cooking Publicité

Terrine aux poires et sauce aux noisettes Un mariage parfait pour un dessert délicat.


Rendez-nous visite au

Festival des voyages Marti

www.

à Kallnach,

.ch

du 6 au 8 mars

Divertissement, rabais de réservation, voyage en car gratuit!

Jardins de tulipes en Hollande Hollande - Belgique Amsterdam - La Haye - Rotterdam - Lisse

Amsterdam - La Haye - Rotterdam - Bruxelles

La Hollande, ce sont les moulins à DATES DES VOYAGES vent, le fromage, les canaux, les bi1. 19 - 22 avril cyclettes et aussi les sabots, mais surtout les tulipes. Mais le petit 2. 23 - 26 avril royaume a bien plus à proposer 3. 27 - 30 avril que ces simples clichés. Vous serez 4. 01 - 04 mai étonné de voir le contaste existant entre les villes multiculturelles et les villages de campagne au charme pittoresque.

C’est au cours des siècles que de DATES DES VOYAGES grandes surfaces de la Hollande ont 1. 13 - 17 avril été tirées de la mer du Nord grâce à des digues. Ces étendues de terre 2. 27 avril - 01 mai se trouvent au-dessous du niveau de la mer et illustrent concrètement le nom du pays «Pays-Bas».

Programme du voyage

PRIX

1er jour, Suisse - Leidschendam: voyage de votre lieu de départ à Leidschendam tout près de La Haye. 2e jour, excursion à Aalsmeer Amsterdam - Volendam: à Aalsmeer, vous découvrez la plus grande bourse aux fleurs du monde. On y vend tous les jours à la criée près de 13 millions de fleurs et 1 million de plantes en pots. Poursuite du voyage à Amsterdam. Une visite guidée sur les canaux vous permet de découvrir la capitale de la Hollande. Après vous visitez Volendam. 3e jour, excursion à La Haye Rotterdam - Lisse: La Haye est la ville où se trouve la résidence de la famille royale et le siège du parlement. Ensuite voyage à Rotterdam. Une visite guidée vous fait découvrir le plus grand port de commerce du monde. En fin d’après-midi, vous continuez pour Lisse. Les meilleurs horticulteurs de Hollande sont fiers de présenter leurs plus belles productions au Keukenhof. Ce parc floral de 30 ha, célèbre dans le monde entier, vous fascinera. 4e jour, Leidschendam - retour: retour en Suisse à votre lieu de départ via Luxembourg.

4 jours chambre à 2 lits chambre à 1 lit Assurance SOS / frais d’annulation oblig.

A B A B

Programme du voyage

CHF 695.CHF

880.-

CHF

22.-

PRESTATIONS

• Voyage en car de luxe 5 étoiles, • • • • •

A B

non fumeur 3 nuitées avec buffet de petit déjeuner 3 repas du soir Visite guidée sur les canaux d’Amsterdam Visite guidée du port de Rotterdam Entrées et visites selon programme

HOTEL Hôtel Green Park, Leidschendam (cat. off. ****) Très bon hôtel avec restaurant, bar et espace fitness. Situation: centrale, dans un parc.

1er jour, Suisse - Leidschendam: voyage de votre lieu de départ à Leidschendam. Demi-pension. 2e jour, excursion à Aalsmeer Amsterdam - Volendam: à Aalsmeer, vous découvrez la plus grande bourse aux fleurs du monde. Poursuite du voyage à Amsterdam. Une visite guidée sur les canaux vous permet de découvrir la capitale de la Hollande. Après vous visitez Volendam. Demi-pension. 3e jour, excursion à La Haye Rotterdam - Keukenhof: départ pour La Haye et poursuite pour Rotterdam. Une visite guidée vous fait découvrir le plus grand port de commerce du monde. En fin d’après-midi, vou continuez pour Lisse. Les meilleurs horticulteurs de Hollande sont fiers de présenter leurs plus belles productions au Keukenhof. Demipension. 4e jour, route du delta - Bruxelles: voyage en direction du sud sur la route du delta. Vous passez les barrages du Haringvliet et du Brouwer et découvrez les plus grandes écluses du monde. Via Middelburg, vous arrivez à Bruxelles. Petit déjeuner. 5e jour, Bruxelles - retour: retour en Suisse à votre lieu de départ.

LIEUX DE DEPART Route A Genève, Lausanne, Yverdon, Neuchâtel, Kallnach*, Bienne Route B Genève, Lausanne, Vevey, Fribourg, Kallnach*

PRIX

5 jours

CHF 895.-

chambre à 2 lits chambre à 1 lit Assurance SOS / frais d’annulation oblig.

CHF 1'155.CHF

22.-

PRESTATIONS

• Voyage en car de luxe 5 étoiles, non fumeur

• 4 nuitées avec buffet de petit déjeuner

• 3 repas du soir • Visite guidée sur les canaux d’Amsterdam

• Visite guidée du port de Rotterdam

• Entrées et visites selon programme

HOTELS Très bons hôtels à Leidschendam, Bruxelles LIEUX DE DEPART Route A Genève, Lausanne, Yverdon, Neuchâtel, Kallnach*, Bienne Route B Genève, Lausanne, Vevey, Fribourg, Kallnach* *Parking gratuit à disposition

*Parking gratuit à disposition

Les prix sont valables lors d'une réservation par www.marti.ch. Les autres centrales de réservation facturent habituellement un montant pour frais de dossier.

Réservations: 021 320 34 34 Ernest Marti SA, 3283 Kallnach • depuis 106 ans fidèle aux voyages

Les conditions générales de voyages et de contrat de Ernest Marti SA s'appliguent

marti@marti.ch


75

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Actuel

Prix d’études de danse 2008 Le Pour-cent culturel Migros, avec la participation de la Fondation Ernst Göhner, accorde des prix d’études à de jeunes élèves de danse particulièrement doués. Ils pourront ainsi suivre une formation professionnelle dans une des écoles de danse reconnues par le Pour-cent culturel Migros. Les prix d’études sont attribués lors d’un concours. Peuvent s’inscrire: les citoyens suisses ou résidant en Suisse depuis quatre ans au moins, nés entre 1989 et 1993 pour les formations classiques et entre 1987 et 1993 pour les formations modernes/contemporaines. Les auditions se dérouleront à Zurich, les 28 et 29 juin. Le délai d’inscription est fixé au 2 avril 2008.

Informations Migros

Téléphoner à prix cassés

En février, le prix de la carte SIM M-Budget Mobile baisse de 50%. De quoi procurer deux fois plus de plaisir lorsque vous téléphonez.

C

ette année, le mois de février compte vingt-neuf jours. Une bonne nouvelle pour tous les amateurs de bonnes affaires. Ils auront une journée de plus pour profiter de l’offre exceptionnelle de M-Budget Mobile: jusqu’au 29 février, la carte SIM est à moitié prix! Créditée d’un montant de Fr. 15.– de conversation, la carte SIM ne coûte plus que Fr. 9.90 (au lieu de Fr. 19.80) et est en vente dans tous les M-Electronics ainsi que dans les plus grands magasins Migros (liste des points de vente disponible sur internet à l’adresse ci-dessous).

Renseignements et inscription: www.pour-cent-culturel.ch (seules les inscriptions sous forme électronique seront prises en compte).

Prix: ajustements

En savoir plus: www.m-budget-mobile.ch ou 0800 15 17 28 (numéro gratuit).

PHOTO PYMCA / SODAPIX

Un mot d’ordre: prix bas! Côté coûts de communication, les tarifs sont toujours aussi bas. Que vous téléphoniez à une personne en Suisse (peu importe l’opérateur du destinataire) ou en Europe, aux Etats-Unis ou encore au Canada, le prix de la minute est fixé à 28 cts. Quant à l’envoi d’un texto, il est facturé 10 cts. Autant de prix bas qui réjouissent grandement les clients de M-Budget Mobile. Selon une enquête réalisée par la société Comparis.ch auprès de 5000 utilisateurs, l’offre Migros est la plus appréciée. Alors, pourquoi hésiter encore à changer d’opérateur? Patrick Marcellin Avec M-Budget Mobile, l’envoi d’un texto ne coûte que 10 centimes.

Les cours mondiaux des matières premières s’affolent depuis plusieurs mois. Les mauvaises récoltes et une demande en forte augmentation des pays émergents, notamment la Chine et l’Inde, font grimper les prix, en particulier ceux de la poudre de cacao (+ 20%), du blé (+ 20%), de la poudre de lait écrémé (+ 40%) et du seigle (+ 50%). Quant au concentré d’orange, il a augmenté de 120%! Malgré d’âpres négociations avec ses fournisseurs, Migros ne peut malheureusement se soustraire à ces augmentations de prix. Aussi faudra-t-il compter avec une hausse de 7 à 8% pour ce qui est des douceurs et de 10% en moyenne pour les céréales (bircher, cornflakes, barres Farmer, etc.). Les jus de fruits ainsi que les pâtes sont aussi concernés. Les ajustements de prix sont de 10 à 15%.


76 Actuel

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Un label vert pour le climat

Label CO2: dès le mois de mars, Migros attribuera progressivement un nouveau label aux produits les plus respectueux du climat.

E

n s’engageant, il y a plusieurs décennies déjà, en faveur de la protection de l’environnement, Migros a fait œuvre de pionnier. Depuis lors, elle n’a cessé de poursuivre cette démarche en faisant constamment preuve d’innovation. En tant que premier distributeur de Suisse, Migros a désormais décidé d’étiqueter visiblement ses produits les plus respectueux de l’environnement.

Un nouveau label Les produits les plus respectueux de l’environnement porteront désormais le label ci-contre. Seule l’autorité responsable et indépendante «Climatop», composée de Myclimate et de l’Ecocentre de Langenbruck (BL), est habilitée à distribuer le label.

Des sondages réalisés auprès de la clientèle l’attestent: le besoin d’indiquer le bilan CO2 sur des produits existe. Mais comment les étiqueter? Et surtout, quels produits choisir? Migros a trouvé la solution: tous les deux mois à partir de mars, le détaillant apposera le nouveau label CO2 sur une sélection d’articles d’usage quotidien. Les deux nouvelles lessives «Total Cool Active» pour le linge blanc et de couleur seront les deux premiers articles à porter le label vert (lire aussi les pages 6869 de l’Extra «Climat» joint à ce numéro).

Des contrôles indépendants Mais pourquoi les lessives «Total Cool Active» en particulier? Sur mandat de Migros, des spécialistes indépendants ont analysé toutes les lessives de l’assortiment, établi les bilans CO2 de chacune d’elles puis ont comparé les résultats. Cette étude le montre clairement: les nouveaux «Total Cool Active» présentent – et de loin – les meilleurs bilans CO2 parmi

toutes les lessives pour le linge blanc et de couleur. Il faut savoir, en outre, que ce n’est pas Migros qui désigne les produits qui recevront le label, mais l’organisme indépendant «Climatop», formé de myclimate et de l’Ecocentre de Langenbruck (BL). Ces deux organisations s’engagent depuis de nombreuses années en faveur de la protection du climat et de l’environnement. Après un ultime contrôle, «Climatop» donnera son accord à l’attribution du label CO2. Il est très probable que dans un avenir proche d’autres organisations et instances publiques rejoignent cet


Actuel

Migros Magazine 8, 18 février 2008

77

«Cette déclaration est un pas important»

Pensons à l’avenir de nos enfants.

Le directeur du WWF Suisse, Hans-Peter Fricker, prend position sur la décision de Migros d’étiqueter les produits le plus respectueux du climat.

PHOTO SAM ARI ASMUNDSON / GETTYI M A G E S

organisme indépendant. La valeur des émissions de CO2 ne sera cependant pas mentionnée sur les emballages. Pour quelle raison? La réponse est simple: le plus important pour le client est de pouvoir identifier, en un coup d’œil, les produits les plus respectueux de l’environnement, et non pas d’analyser des résultats scientifiques. Les personnes intéressées trouveront toutefois des informations détaillées sur internet. En décidant d’étiqueter judicieusement les articles les moins dommageables pour le climat, Migros participe à une informa-

tion transparente vis-à-vis de ses clients. En outre, le distributeur a le ferme espoir que d’autres commerçants se rallient à cette solution novatrice. Il va sans dire qu’à l’avenir aussi, les entreprises industrielles Migros continueront d’élaborer de nouveaux produits et d’améliorer les articles existants. Elles créeront ainsi une valeur ajoutée qui satisfera tous les clients soucieux de leur responsabilité face à l’avenir de la planète. Gaston Haas En savoir plus: www.migros.ch/protectionclimat et www.climatop.ch

Comment pensez-vous que les clients vont réagir à ce nouveau label? Je pense que les réactions seront en majorité positives. En effet, le nombre de consommateurs soucieux de l’environnement ne cesse de progresser, ce qui est très réjouissant. Migros est membre du WWF Climate Group. Quelle importance la collaboration avec l’économie privée a-t-elle pour le WWF? Elle est capitale puisque le développement durable est lié à l’étendue de l’offre de produits écologiques. Chaque membre du WWF Climate Group s’engage à contribuer à la protection du climat et à réduire ses émissions de CO2 – tant au sein de sa structure que dans les produits qu’il propose. Nous soutenons les efforts consentis dans cette perspective. Actuellement, ce sont myclimate et l’Ecocentre de Langenbruck qui soutiennent les efforts de Migros dans sa déclaration du CO2. Quand le WWF va-t-il les rejoindre? Le WWF travaille en étroite collaboration avec ses partenaires du

Hans-Peter Fricker est directeur du WWF Suisse.

P H O T O WWF

Migros va prochainement doter d’un label CO2 ses produits les moins dommageables pour le climat. Cette démarche est-elle pertinente à vos yeux? L’étiquetage des produits les plus respectueux du climat est un pas important. Il permet aux consommateurs de décider, en toute conscience, de ménager le climat en faisant leurs achats.

Climate Group afin de trouver des solutions communes à la réduction des émissions de CO2. Dans ce cadre, l’un des buts est de mettre au point un standard de déclaration transparent, qui recueille l’approbation du plus grand nombre possible d’entreprises. C’est à ce prix seulement qu’un label pourra avoir un effet maximal. A propos de cette déclaration, la commission de l’environnement du Conseil national mise sur des mesures volontaires et renonce à instituer un cadre légal. Partagez-vous son avis? Les mesures volontaires peuvent être d’un apport non négligeable à la réduction des émissions de CO2. Cependant, elles ne suffiront pas pour atteindre nos objectifs. L’expérience de ces dernières années le montre clairement. Il est nécessaire de trouver une complémentarité intelligente entre mesures volontaires et cadre légal, par exemple une taxe CO2 sur les carburants. C’est à ce prix seulement que nous parviendrons à réduire effectivement de 30% les gaz à effet de serre, un objectif que nous devrons avoir atteint en 2020. Propos recueillis par Gaston Haas En savoir plus: www.wwf.ch


TOUT POUR LES SUPPORTERS. www.M08.ch

Valable à partir du 19.2, jusqu’à épuisement du stock.

69.– Appareil à raclette Hot Stone Mio Star Pour 6 personnes. Appareil multifonction, raclette et gril, plaque pour grillades amovible en pierre, réglage en continu de la température, 6 poêlons à revêtement antiadhésif.

11

1390 17

90

le lot de 2

Mini-ballon EURO 2008 Dans le design du ballon Adidas officiel de l’UEFA EURO 2008 TM.

T-shirt Adidas pour enfant tailles 128 – 164 pour adulte tailles S – XXL

24.90

Coussins, le lot de 2 2 coussins par pays, disponibles aux couleurs de la Suisse, de la France, de l’Italie et de l’Allemagne

249.–

au lieu de 349.–

Système de navigation Medion PNA E4125 Ecran tactile TFT de 4,3”, cartes ALPS préinstallées sur la mémoire interne de 512 Mo, seulement 17 mm d’épaisseur, lecteur d’empreintes, vision-neuse de photos, réveil.

3

90

le lot de 4

90

Set avec salière et poivrier Ø 6,5 cm, en faïence

9

90

19

90

Chaussures de loisirs pour enfant Pays: Suisse et Italie, pointures 27 – 39

Bol Ø 22 cm, en faïence

14.90

Bol Ø 16 cm, en faïence

Sets de table aux couleurs des équipes nationales, le lot de 4 4 sets par pays, disponibles aux couleurs de la Suisse, de la France, de l’Italie et de l’Allemagne

9.90

VOUS TROUVEREZ CES OFFRES ATTRAYANTES POUR VÉRITABLES SUPPORTERS ET BIEN D’AUTRES ENCORE DANS TOUS LES PLUS GRANDS MAGASINS MIGROS.

119.– Four à micro-ondes MWO 7114 United Enceinte de cuisson de 21 litres, fonction gril, 8 programmes automatiques.

14

90

T-shirt unisexe tailles S – XXL

Organisateur du M’08


Actuel

Migros Magazine 8, 18 février 2008

79

Un hôtel M-Budget pour les Romands Du 6 au 8 mars à Zurich, le festival m4music accueillera sur scène et dans le public de nombreux Romands. La manifestation conçue et réalisée par le Pour-cent culturel Migros a pensé à eux en créant le premier hôtel M-Budget.

D

ormir pour vingt francs par nuit dans un hôtel à Zurich tient de la gageure. Cela sera pourtant possible grâce à l’hôtel Eleven. Ce qu’il faut considérer comme le premier établissement M-Budget ouvrira ses portes dans le cadre du festival m4music qui se déroulera du 6 au 8 mars, dans le quartier branché de Züri West. Une bonne nouvelle pour tous les Romands et Tessinois venant assister à la manifestation conçue et réalisée par le Pour-cent culturel Migros. A ce prix, les intéressés ne devront pas faire la fine bouche. Car d’hôtel, il s’agit en fait de dortoirs d’un abri de la Protection civile. «Cette possibilité d’hébergement est avant tout destinée aux jeunes qui n’ont pas beaucoup d’argent et qui ne sont pas très regardants sur le confort», explique Philipp Schnyder von Wartensee, directeur de m4music. Il est vrai que rien ne sert de s’offrir un palace lorsqu’on rentre à 3 heures du matin. Situé à onze minutes à pied – d’où son nom «Eleven» – du

Gagnez des billets d’entrée «Migros Magazine» met en jeu cinq fois deux Pass m4music. Participez au tirage au sort en envoyant une carte postale à: «Migros Magazine», m4music, Case postale, 8099 Zurich ou en vous rendant sur le site internet www.migrosmagazine.ch (rubrique «Coup de chance»). Délai de participation: 24.2.08.

En exlusivité suisse, le groupe américain «Panic! At The Disco» risque d’attirer de nombreux Romands à Zurich.

Moods et du Schiffbau, les deux clubs accueillant les concerts, l’établissement sera ouvert du samedi au dimanche. Le nombre de places étant limité, il est recommandé de réserver son lit au préalable.

Au programme L’hôtel risque en effet d’être vite complet au regard de la programmation de la 11e édition du festival: en exclusivité et en première suisse, m4music accueillera «Panic! At The Disco» (samedi 8 mars). Lauréat du «MTV Video Music Award» en 2006, le groupe punck-rock de Las Vegas s’est

hissé à la première place des charts indépendants aux Etats-Unis avec son premier album «A Fever You Can’t Sweat Out». Le rendez-vous est à ne pas manquer d’autant plus que le groupe américain présentera son nouvel opus dont la sortie est prévue en mars. Parmi les autres artistes présents, il faut aussi citer le Vaudois Person (vendredi 7 mars), élu «Meilleur rappeur indépendant suisse» lors des «Hip Hop Awards 2007», ainsi que le groupe Favez (vendredi 7 mars), qui compte parmi les précurseurs de la scène indépendante lausannoise. Ou encore Love Motel, (samedi 8 mars),

digne représentant irano-genevois de l’indietronica mélancolique, ainsi qu’Aloan (vendredi 7 mars), le maître du trip hop en Suisse romande. «Tous les groupes suisses qui se produiront sur scène ont un point commun, continue Philipp Schnyder von Wartensee. Ils viennent de sortir leur premier ou leur deuxième album et sont à un moment clé de leur carrière. Avec m4music, nous leur donnons un coup de pouce supplémentaire.» PM/MW Infos et prélocation: www.m4music.ch Renseignement et réservation (hôtel Eleven): info@m4music.ch


81

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Votre région Migros Vaud

Quelques carnavals

Le carnaval marque joyeusement la fin de l’hiver.

23.02 Carnaval de Vallorbe: www.vallorbe.ch 23 et 24.02 Brandons de Grandson: www.brandons-grandson.ch 21-24.02 Brandons de Moudon: www.brandons.ch 07-09.03 Carnaval d’Avenches: www.carnaval-avenchois.ch 04-06.04 Carnaval de Bussigny: www.carnavaldebussigny.ch 23-25.03 Carnaval d’Orbe: www.leskrepiuls.ch/carnaval 17-20.04 Carnaval de Lausanne: www.carnavalausanne.ch

Des tonnes de merveilles

Musique et fête!

Rituel des cantons catholiques par excellence, le carnaval séduit partout et joue, dans certaines localités, les prolongations jusqu’en avril.

C

arnaval, c’était huit jours de fête et de ripailles en prévision des quarante jours de carême qui le suivaient. Le mot carnaval vient de «carn» pour viande et désigne la période où l’on profite de consommer de la chair animale, afin de compenser les manques que l’interdiction d’en manger ne manquait pas de créer. Aujourd’hui, on a conservé avant tout le premier de ces deux épisodes et oublié – sauf pour des

chrétiens pratiquants – le second. Certains cantons protestants, dont Vaud, se sont jetés gaiement dans la fête et rivalisent avec les grands en organisant des réjouissances très conviviales (lire encadré). Le carnaval est synonyme de fête, rires, musique, déguisements (en vente à Migros) et d’agapes. En plus de plats substantiels, gaufres, beignets et bugnes sont au rendezvous des gourmands. Les merveilles sont les incontournables

délices de cette période. Midor, la plus ancienne entreprise de production de Migros, en fabrique quelque vingt-cinq millions. Avec trois équipes, l’entreprise produit chaque jour près de 600 000 merveilles normales ainsi que 270 000 mini-merveilles. Leur transport est assuré par les chemins de fer (lire encadré). De quoi se régaler en toute bonne conscience écologique! Un must, même en période de carnaval. MB

Les CFF acheminent pratiquement toute la quantité produite par Midor, soit quelque 720 tonnes de merveilles, «ce qui correspond à 12 500 palettes et environ à 330 wagons», déclare Markus Frey, responsable du département Logistique chez Midor. Une quantité impressionnante qui doit être livrée rapidement pour conserver sa fraîcheur. Les employés de Midor chargent jusqu’à dix wagons par jour sur leur propre voie de raccordement au réseau CFF. Mini-merveilles 6 pièces, 90 g, Fr 2.–; Merveilles 6 pièces, 216 g, Fr 2.80


82 Migros Vaud

Migros Magazine 8, 18 février 2008

lourd? Devoir travailler avec une forte pression quand il manque un enseignant ou lorsque démarre un gros contrat. Mais grâce à la collaboration interne et à la souplesse de tous, nous arrivons pratiquement toujours à trouver une solution.

Christine Widmer Chachereau et Tanja Mitic Lavanchy.

Les qualités indispensables? C.W.C. Etre à l’écoute des enseignants, mais aussi des clients qui ont besoin de renseignements plus détaillés. Faire preuve de diplomatie, garder le calme et savoir gérer les priorités.

Gérer les priorités Après le volet consacré à la gestion d’une Ecole-club, place à la pédagogie. Entretien avec deux femmes polyglottes qui veillent à la qualité des cours en 22 langues dispensés à Lausanne, Vevey et Yverdon-les-Bains.

C

hristine Widmer Chachereau et Tanja Mitic Lavanchy appartiennent à l’équipe pédagogique des Ecoles-clubs vaudoises. Elles évoquent ici quelques aspects de leur mission. Qu’évoquait le terme de «collaboratrice pédagogique» avant d’y avoir goûté? T.M.L. Enseignante d’allemand à l’Ecole-club, j’en connaissais déjà un peu les tâches: soutien aux enseignants, visites de classe, évaluation du matériel de cours. En revanche, je ne me rendais pas compte de l’énorme travail administratif que chaque centre doit assumer.

C.W.C. Je suis dans la maison depuis quinze ans. J’ai commencé comme enseignante d’allemand et de suisse allemand et j’ai vécu plusieurs changements. J’avais déjà une idée des principales tâches qui me seraient confiées, mais j’ai découvert une structure très complexe due à la variété de nos activités. Quelles sont vos tâches préférées? Et celles que vous appréciez le moins? T.M.L. J’aime les séances avec les enseignants, faciliter leur travail dans la mesure du possible, créer du matériel, innover. Actuellement je collabore avec notre Office de

coordination des Ecoles-clubs à un projet de développement de fiches de travail pour les cinq langues principales et je trouve cela très passionnant. Plus difficile: le feedback à donner après les visites de classe! Trouver les mots justes, proposer une autoévaluation constructive, fixer des nouveaux objectifs, dans une langue qui n’est pas ma langue maternelle. C.W.C. J’apprécie le contact avec les enseignants et les visites de classe, ce qui me permet de faire «le tour du monde» à travers les nombreuses langues enseignées dans nos écoles. Ce qui est parfois

T.M.L. Etre disponible et aimer le contact: il nous arrive de devoir expliquer à un client qu’un cours n’est pas adapté à son niveau et qu’il ne pourra progresser qu’en changeant de groupe. Nous sommes attentifs à la question des niveaux et notre expérience nous aide à comprendre ce qui est possible ou pas. Le mot «routine» n’est pas compatible avec ce poste! Quels sont vos projets? T.M.L. Pour l’année prochaine j’envisage de finir ma formation de formateur d’adultes, mais cet été je serai plutôt occupée avec… couches et biberons. (Tanja, maman d’une petite fille de 3 ans, attend un bébé pour le mois de juin, ndlr). C.W.C. J’aimerais apprendre une nouvelle langue. Cela fait du bien de changer de rôle et de se retrouver dans la peau d’un apprenant! Au printemps, j’irai au symposium des langues à Sierre pour découvrir de nouvelles idées. Trois mots qui vous décrivent? T.M.L. Enthousiasme, disponibilité, esprit de collaboration. C.W.C. Flexibilité, pragmatisme, intérêt pour les langues. Propos recueillis par Anna Grioni

Adresses Ecoles-clubs: Lausanne: rue de Genève 35, 1003 Lausanne, tél. 021 318 71 00. Vevey: rue des Moulins 11, 1800 Vevey, tél. 021 923 05 05. Yverdon-les-Bains: ruelle Vautier 10, 1400 Yverdon, tél. 024 423 40 60. Internet: www.ecole-club.ch – Service culturel Migros et Exploration du Monde: rue de Genève 35, 1003 Lausanne. Permanence téléphonique du mardi au vendredi, de 14 à 18 heures, tél. 021 318 71 75 Fitness ParcM Malley: ch. du Viaduc 1, 1008 Prilly, tél. 021 620 66 66 – Eurocentres – séjours linguistiques: rue de Genève 35, 1003 Lausanne, tél. 021 318 71 29 ou 021 318 71 30.


Migros Vaud

Migros Magazine 8, 18 février 2008

83

Unique, discret et indispensable!

Depuis un demi-siècle, le Pour-cent culturel Migros participe activement à la vie artistique du pays. Comment est-il perçu? Trois directeurs de théâtre l’évoquent.

L’Ensemble Cathy Sharp Dance fera escale au Théâtre Benno Besson, le 24 avril.

POUR LES DEUX PHOTOS PETER SCHNETZ

T

out le monde ou presque a entendu parler du Pour-cent culturel. Son logo appartient au paysage familier, mais, hormis les artistes ou les nombreuses associations bénéficiant d’un coup de pouce social, qui en connaît les multiples facettes? Regard sur un concept unique dont Migros, à juste titre, est fière. Cette idée géniale, nous la devons à Gottlieb Duttweiler qui en inscrit le principe dans les statuts de l’entreprise en 1957. Un demisiècle d’engagement culturel et social, au niveau national et dans les coopératives régionales, lui confère aujourd’hui toute sa crédibilité. Si la plus grande part du Pour-cent culturel est consacrée aux Ecoles-clubs, afin de maintenir des écolages accessibles à un vaste public, la vie artistique au sens large bénéficie également de cette manne indispensable. La parole à trois directeurs de théâtre vaudois. Pierre Bauer, pour le Théâtre Benno Besson à Yverdon-lesBains: «A quelque niveau que ce soit, le Pour-cent est toujours là pour soutenir ceux qui ont quelque chose de beau à offrir ou de chargé de sens à communiquer. Souvent discret, et c’est l’une de ses qualités fondamentales, son apport est aussi souvent déterminant. Il est une porte désintéressée sur la concrétisation des utopies.» Pour Nicolas Gerber, responsable de l’Oriental de Vevey, la structure de soutien que représente le Pour-cent culturel Migros est importante tant pour des lieux

comme le sien que pour des compagnies théâtrales ou ensembles musicaux: «Outre l’aspect financier, il y a également le relais vital dans la diffusion des informations de création, notamment par le biais de Migros Magazine.» Pour le patron du MoulinNeuf à Aigle, Yves Burnier, trois mots essentiels: inventivité, prise de risque, soutien moral. «L’aide aux petits théâtres permet à des structures financièrement modestes d’accueillir des productions qui sinon leur seraient inaccessibles et de favoriser des échanges. Le soutien aux compagnies innovantes montre à quel point le Pourcent culturel Migros s’engage aussi pour un renouvellement, voire une exploration de nouvelles formes artistiques.» «On a le sentiment d’être porté par des gens qui croient en vous et suivent l’évolution de votre travail. Même si la participation financière ne suffit pas à monter une production ou à faire tourner un lieu, ce soutien-là est ô combien précieux aux yeux de ceux pour qui un artiste a besoin d’autre chose pour exister que de pompes à talbins…» D’autres entreprises contribuent grandement au rayonnement artistique, mais avec cet ancrage dans ses statuts, Migros est et reste pionnière. D’autant que le peuple suisse a refusé, en 1986, l’introduction d’un pour-cent culturel au budget fédéral! Eliane Fournier

Le fameux duo Stimmhorn s’associe à l’Ensemble Cathy Sharp Dance dans le cadre du Festival STEPS#11, créé et produit par le Pour-cent culturel Migros. Escale au Théâtre Benno Besson le 24 avril.

N.B. Un autre volet sera prochainement consacré à l’engagement social du Pour-cent culturel


Z E S I M ÉCONO

S T I U D O R P E D IX O H C E T S A 08 V N U u 23.02.20 a 9 SUR 1 u d s ble Offres vala

11.–

aauu lieu lieu de 22.– 22.–

Rôti épaule de porc porc de Suisse le kg

50%

790

au lieu lieu de 15.80 15.8 0

Filets Gourmet surgelés à la Provençale Provençale 2 x 400 g

220

au lieu de 4.40

Poires Bosc de Suisse le kg

50%

195

au lieu lieu de 3.90 3.90

Tomates Olivette Tomates d’Espagne et du Mar Maroc oc la barquette barquette de 250 g

50%

sauf erreurs ou omissions

% 0 5

50%


50% 440

au lieu lieu de 8.80 8.8 0

Farandole de crevettes crevettes sauce cocktail 140 g

50%

355

au lieu de 7.10

Fraises d’Espagne et du Maroc la barquette de 500 g

50%

160

au lieu de 3.20

Boules de Berlin 4 pièces, 240 g

365

50%

au lieu de 7.30

Pastel de Nata 6 pièces, 348 g

50%

50%

50% sur tout l’assortiment Migros TopLine

50% sur les valises Hollypack en coque soufflet, avec souf flet, coloris anthracite ou gris clair, clair, diverses tailles

Société coopérative Migros Vaud


Teilnahme: Füllen Sie nebenstehenden Coupon vollständig aus und senden Sie uns diesen zu. Einsendeschluss: Ihr Coupon muss bis spätestens Sonntag, 3. Februar 2008 (Poststempel), bei uns eintreffen. Der Rechtsweg ist ausgeschlossen.

Cordiale Bienvenue

VOS VACANCES au TESSIN LOCARNO-MINUSIO APPARTEMENTS MAISONS STUDIOS Piscine chauffée Calme Vue lac

Pause Bien-être dès CHF 300.- p.pers.

Chambres accueillantes, Dîner de gala, Massage, Wellness avec sauna, hammam, jacuzzi

I-39037 Mühlbach Südtirol | Tel. 0039 0472 849744 | www.paganetti.ch| hotel-senoner.it | 091 743 16 10 | info@hotel-senoner.it Fam. Paganetti Fax 849864

Route de France 8 Information & 1348 Le Brassus Reservation info@hotel#horlogers.ch

Tel. 021 845 0 845 Fax. 021 845 0 846 www.hotel#horlogers.ch

À louer: Magnifique petit chalet Magnifique petit chalet à Brandalp/Unterbäch dans le Valais pour 2 à 6 personnes. Directement dans une zone de ski, idéale pour les randonnées ainsi que des tours de mountainbike en été. Famille Beyeler Brandalp/Unterbäch | +41 (0)33 822 90 30 | heidis-hostel.ch

3 pour 2 Valable du 19.2 jusqu’à épuisement du stock

En vente dans les plus grands magasins Migros.

Chewing Gums pour l���hygiène dentaire Candida, en lot de 3

6

40

au lieu de 9.60

Diverses variantes de goût par example: Candida Classic Chewing Gum 3 x 55 g

Candida est en vente à votre Migros


Migros Magazine 8, 18 février 2008

Mieux vivre

87

Vie pratique «Migros Magazine» à votre service

Aurea Sousa (à dr.) lors d’un cours de calcul avec son enseignante, Daniela Gheorghe.

Il n’y a pas d’âge pour apprendre à calculer Plus d’un Romand sur dix ne maîtrise pas les notions mathématiques de base. Difficile, dès lors, de se débrouiller dans la vie quotidienne. Aurea Sousa, 65 ans, suit actuellement un cours à Lausanne pour renforcer ses compétences en calcul.

P

roblème: «Brigitte effectue 4 kilomètres par jour sur sa bicyclette d’appartement, 5 fois par semaine. Combien de semaines

lui faudra-t-il pour atteindre 100 kilomètres?» Facile! Une multiplication par-ci, une division par-là, et le tour est joué. Facile, vraiment?

Pas pour tout le monde. Selon une étude internationale portant sur les compétences des adultes (lire encadré), plus d’un Romand sur dix ne maîtrise pas

les notions mathématiques rudimentaires. «Or, ces connaissances s’avèrent très importantes dans la vie de tous les jours. Ne


88 Vie pratique

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Les Suisses romands mauvais en calcul? En 2003, une enquête internationale nommée ALL (Adult Literacy and Life Skills) a été menée conjointement en Suisse et dans six autres pays. Le but: évaluer les compétences des adultes en littératie (capacité d’utiliser l’écrit pour fonctionner dans la société), en numératie (connaissances et savoirfaire nécessaires pour traiter les aspects mathématiques des problèmes de la vie courante) et en résolution de problèmes analytiques. Les résultats de la Suisse sont variables: très bons en numératie, bons en résolution de problèmes et plutôt médiocres en littératie. Entre régions linguistiques, on note une différence en faveur des Alémaniques, légère en littératie et plus nette en numératie. «Il est difficile d’expliquer ces différences, déclare Philippe Hertig, coauteur de l’étude «Lire et écrire au quotidien. Compétences des adultes en Suisse.» «L’immigration y joue peut-être un rôle: il y a davantage de résidants de langue étrangère en Suisse romande qu’en Suisse alémanique et l’enquête a révélé que ces derniers obtenaient en moyenne de moins bons résultats que les

résidants de langue maternelle française ou allemande. Philippe Hertig avance par ailleurs une autre interprétation, liée à la façon de percevoir l’enquête: «L’attitude envers l’autorité diffère d’un pays à l’autre. Les pays scandinaves ont une perception très positive de l’Etat: ils ont obtenu de très bons résultats. Ils se seront peut-être donné plus de peine pour répondre aux questions. L’Italie en revanche, plus méfiante du pouvoir central, a obtenu de moins bons résultats.» Peut-on établir un parallèle avec Suisse alémanique et la Suisse romande, se demande Philippe Hertig? Les autres facteurs identifiés influençant les résultats de l’enquête sont le niveau de formation de la personne passant le test, le niveau de formation de ses parents, le sexe et l’âge.

F

E

Question: le réservoir d’essence de cette voiture contient 48 litres. Combien de litres d’essence restet-il dans le réservoir? Voilà un exemple d’exercice que plus de 10% des Romands seraient incapables de résoudre.

Cours de calcul en Suisse romande • Les ateliers «Calcul» du CORREF se déclinent sous deux formules: la traditionnelle, où les participants utilisent une simple machine à calculer, et la formule Excel, où ils effectuent le même genre d’exercices sur ordinateur. Conditions d’inscription: résidants lausannois de 18 ans minimum, dans une situation professionnelle ou personnelle difficile, n’étant pas inscrit au chômage. Les cours sont gratuits (sauf 10 francs d’inscription) et ne sont pas limités dans la durée. Plus d’infos: www.corref.ch ou 021 341 71 11 • Les Ecoles-clubs Migros de Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds et Fribourg proposent des cours de «mathématiques au quotidien»

permettant aux participants de remettre à jour leurs connaissances dans cette matière et de résoudre des problèmes simples. Plus d’infos: www.ecole-club.ch • L’école Tremplin à Delémont propose également en soirée des cours de mathématiques (quatre opérations de base, pourcentage, géométrie, algèbre, etc.) Plus d’infos: www.ecole-tremplin.ch • Le centre de formation de l’Université ouvrière de Genève propose un atelier de remise à niveau en mathématiques. Là aussi, chacun travaille à son rythme et révise des thèmes tels que les opérations, les fractions, les pourcentages, etc. Plus d’infos: www.uog.ch

serait-ce que pour calculer des rabais dans un magasin, comprendre les offres proposées par les différents opérateurs téléphoniques ou appréhender le principe du leasing.» Yohann Rebord, formateur d’adultes au Centre d’orientation, de réinsertion et de formation (CORREF) à Lausanne, anime des ateliers de calcul avec sa collègue Daniela Gheorghe depuis 1998. Le programme des cours: une révision des notions de base, comme les opérations, les pourcentages, les changements d’unité. «Nous utilisons des exemples pratiques que les élèves peuvent ensuite utiliser au quotidien.»

Absence de scolarité Parmi les étudiants présents ce mercredi, Aurea Sousa, 65 ans. Elevée en Espagne juste après la guerre, elle n’a jamais eu l’occasion d’aller à l’école. «A l’époque, on ne prêtait pas beaucoup attention aux enfants issus de familles pauvres», se souvient-elle. Lorsqu’elle arrive en Suisse en 1961 pour trouver du travail, elle sait à peine lire, écrire et compter. «C’est un handicap horrible, reconnaît-elle. Le pire qu’il me soit arrivé, c’est de me retrouver avec une somme insuffisante à la poste: je m’étais trompée dans mes comptes et je n’avais pas pris assez d’argent liquide avec moi.» Aurea Sousa regrette également de ne pas avoir pu aider son fils lors de sa scolarité. «Il avait 9 ans lorsque son père est décédé. Je me suis retrouvée seule avec lui. J’aurais tellement voulu lui donner un coup de pouce pour ses devoirs! Heureusement, il n’a jamais eu de problèmes à l’école.» Femme de ménage à la retraite, elle ajoute avec humour que compter son salaire ne lui a jamais posé de

Aurea Sousa suit assidûment les cours à raison d’une heure et demie par semaine.

difficulté: «Je savais que je recevais la somme exacte à la fin du mois.» Elle admet toutefois avoir eu la chance de toujours tomber sur des employeurs honnêtes.

Plus de femmes Le profil d’Aurea correspond à une partie du public de l’atelier de calcul du CORREF. «Il s’agit de personnes peu scolarisées, généralement d’origine étrangère, précise Yohann Rebord.


Vie pratique ment au cours du mercredi, quatre ont préféré rester chez eux lorsqu’ils ont su qu’une journaliste serait présente. Et seule Aurea a accepté de témoigner à visage découvert. «Il n’y a aucune raison d’avoir honte, s’exclame-t-elle. Nous n’avons pas tous eu la chance d’aller à l’école. Je regrette simplement de ne pas avoir commencé ces cours lorsque j’étais plus jeune.» Ce n’est que lorsque l’heure de la retraite a sonné qu’Aurea a décidé dans un premier temps d’apprendre à mieux lire et écrire, pour se tourner ensuite vers le calcul.

Par ailleurs, les femmes sont plus nombreuses à suivre le cours.» Outre les quelques jeunes qui souhaitent entreprendre un apprentissage et doivent se remettre à niveau avant leur test d’aptitude, on retrouve beaucoup de mères soucieuses d’aider leurs enfants à faire leurs devoirs. Parmi les élèves, on compte encore des veuves et des divorcées dont le mari a toujours tenu les comptes du ménage.

Une raison particulière à ce déséquilibre des sexes? «Les hommes admettent plus difficilement leurs lacunes en mathématiques, explique Yohann Rebord. Un lieu commun veut qu’ils soient doués dans cette matière: ils sont donc gênés de reconnaître leur faiblesse.» Pas évident en effet d’avouer que l’on ne sait pas effectuer des opérations simples. D’ailleurs, sur les neuf élèves qui assistent générale-

Programme personnalisé A l’atelier du CORREF, chaque élève avance à son rythme. «Tous les participants passent un test lors de leur inscription, précise Yohann Rebord. En fonction du résultat qu’ils obtiennent et de leurs objectifs, nous établissons ensemble un programme personnalisé.» Point de cours ex cathedra donc, les étudiants sont réunis dans la même pièce, mais chacun travaille de son côté. Yohann Rebord ou Daniela Gheorghe passent de bureau en bureau pour dispenser leurs conseils et leurs corrections. Voilà quatre ans qu’Aurea Sousa suit assidûment l’atelier, à raison d’une heure et demie par semaine. Des progrès? «Bien sûr! J’avance lentement – on n’apprend pas aussi vite à 65 ans que lorsqu’on est enfant – mais j’avance. Je ne fais plus d’erreurs dans mes comptes maintenant.» Qui sait, d’ici quelques années, Aurea Sousa aidera peut-être ses futurs petitsenfants à faire leurs devoirs de mathématiques! Tania Araman Photos Mathieu Rod

D’autres témoignages et un forum sur www.migrosmagazine.ch

Mieux vivre

89

Un site pour apprendre

Mine d’informations Bienvenue dans le monde des mathématiques! Le site internet mathkang.org propose des exercices en ligne, conseille des ouvrages adaptés à chaque âge et explique de façon simple – et parfois animée – quelques concepts de base comme le théorème de Pythagore. Destiné avant tout aux enfants, il pourra également faire le bonheur des adultes désireux de remettre leurs connaissances à jour. Sur le Net: http://mathkang.org

PHOT O AL IMDI.NET

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Le calcul peut aussi être un jeu.

La dyslexie des chiffres

La dyscalculie

Alors que la dyslexie évoque les faiblesses en lecture et en orthographe, la dyscalculie, elle, fait référence aux difficultés d’apprentissage des opérations de calcul et de la compréhension en mathématiques. Les scientifiques ignorent encore si ce trouble est inné ou lié à la mémoire ou au langage. Pour le traiter, on recommande un traitement avec un logopédiste.

Apprentissage ludique

Un jeu d’enfant Apprendre les maths en s’amusant, c’est possible! Le jeu de société Mathador s’adresse aux enfants de 9... à 109 ans, qui doivent se déplacer sur un parcours de 63 cases. Pour avancer, les joueurs doivent se creuser les méninges pour effectuer de petits calculs ou résoudre des problèmes pratiques. Le jeu existe en trois versions, adaptées aux différents âges. Inventé par un professeur de mathématique désireux de rendre sa matière attrayante, Mathador a reçu de nombreux prix en France. Il peut se commander sur le site mathador.fr, qui indique également les points de vente en Suisse. Sur le Net: www.mathador.fr


90 Vie pratique

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Rester jeune sans botox Avant de tailler dans le vif ou de passer sous la seringue, il y a peut-être d’autres façons de partir en guerre contre les rides. Petit exercice de gymnastique faciale avec Catherine Pez.

E

lle est juste rayonnante. Une de ces femmes dont on se dit in petto qu’elle a dû essayer botox et bistouri pour avoir le teint aussi frais aujourd’hui. Mais non, Catherine Pez, 60 ans, ancienne assistante médicale dans le cabinet de son mari à Paris, l’affirme d’entrée: promis, juré, elle n’a jamais vu l’ombre d’une injection ni d’un scalpel! «Mon mari gynécologue est opposé à toute forme de chirurgie esthétique et ma mère a été abîmée par deux liftings approximatifs.» Deux bonnes raisons de trouver d’autres armes face aux attaques de l’âge. Au tournant de la ménopause, elle a donc cherché tout ce qui pourrait compenser la baisse de tonus, la chute des hormones, la prise de poids, bref tout ce qui tire le corps vers le bas. Elle a fouiné, potassé, exploré massages et pincements, pour finalement trouver une approche différente, tout en douceur: la gymnastique faciale. «Je n’ai rien inventé, je me suis surtout documentée au moyen de livres d’anatomie.» Sa méthode, qu’elle expose dans un ouvrage aux Editions de L’Homme, est au fond toute simple et aux antipodes du botox: «Le principe de la toxine botulique est de paralyser les muscles. La gymnastique que je propose consiste au contraire à faire travailler les muscles faciaux comme on le fait avec les abdos.»

Soit une cinquantaine de muscles, qu’il s’agit de réveiller au saut du lit, au volant de sa voiture, dans un ascenseur ou dans tout autre endroit discret et intime où l’on ne risque pas de vous regarder comme un malade atteint de toc. Une démo? Catherine Pez s’exécute aussitôt, se livre à un joyeux carnaval de mimiques en toute décontraction. Elle vous fait une moue canine, remonte les babines en plissant le nez. «C’est excellent pour atténuer les sillons naso-géniens, qui se creusent avec l’âge autour du nez et sur le haut de la lèvre.» Elle enchaîne avec un sourire digne de Joker dans Batman I, risorius tendus à l’extrême, «idéal pour raffermir les joues à l’endroit des fossettes». Avant de vous tirer copieusement la langue, une grimace qui a le mérite de «renforcer le bas du visage et de prévenir le double menton». Des exercices comme ça, qui fouettent les muscles oubliés de la face, elle en a répertorié une bonne vingtaine. A pratiquer idéalement pendant dix minutes chaque jour, jusqu’à ce que ça chauffe, signe que le muscle est en tension et qu’il produit de l’acide lactique. A chacun ensuite de trouver les exercices spécifiques qu’il lui faut pour escamoter, qui un double menton, qui une ride du lion, retendre un front lézardé ou de molles bajoues. Sûr qu’avec

Catherine Pez: «L’idée est de faire travailler les muscles faciaux comme on le fait avec les abdos.»

Catherine Pez, buccinateurs et autres muscles digastriques n’ont qu’à bien se tenir.

Les hommes aussi Qu’on se le dise, cette gymnastique d’entretien du visage s’adresse à tout le monde, quel que soit l’âge. En effet, il n’est jamais trop tôt pour se pencher sur l’élasticité des tissus. Le

signal d’alarme n’est pas tant le nombre des années que le test upside down. «Il s’agit de se regarder dans un miroir posé à plat sur la table: si tout tombe, c’est le moment de faire quelque chose!» rigole Catherine Pez qui n’épargne pas les hommes. Mais oui. Même s’ils ont la peau plus grasse et plus épaisse et


Vie pratique

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Mieux vivre

91

Massages yotox La gymnastique faciale s’inscrit dans le nouveau courant anti-botox, qui consiste à bouder la chirurgie esthétique tout en essayant de rajeunir par d’autres moyens. Comme le yotox d’ailleurs. Ce yoga du visage consiste à se dérider par des exercices d’automassage, qui stimulent la microcirculation cutanée et drainent les vaisseaux lymphatiques. Florilège de soins: • Particulièrement ravigotant: les mains sous le menton, ouvertes en coupe, laissez reposer le visage quelques instants, puis, par un mouvement de rotation de la pulpe des doigts, remontez le long du nez vers les yeux, puis autour des yeux, et redescendez le long de la mâchoire. • Excellent pour les yeux fatigués: mains sur les globes oculaires, sans

Catherine Pez l’assure: l’effet des exercices est déjà visible après quinze jours.

que, grâce aux androgènes, la déficience tonique survient plus tard chez eux, ces messieurs qui riaient déjà sous cape peuvent aussi échauffer leurs masséters. «Alors que chez la femme, la peau est fine et se froisse tôt mais plus lentement, chez l’homme, la peau se ride plus tard, mais plus brutalement. Ils ont donc intérêt à l’entretenir aussi.»

Et les résultats ne se font pas attendre. En quinze jours d’exercices assidus, l���effet est paraît-il déjà visible. «Oui, je vous assure que ça marche! Avant j’avais l’air fatiguée, et en deux semaines, ça m’a donné un coup de jeune et de tonus qui éclaire tout le visage.» Retendre le derme, c’est très bien, mais que faire des rides qui se creusent autour de l’œil? La

gymnastique faciale s’en occupe aussi! «En activant le muscle, on fait travailler la fibre élastique qui produit le collagène. Le muscle en tension forme une sorte de matelas sous la peau, qui atténue la ride en train de se creuser.» Une façon aussi de réactiver les multiples vaisseaux sanguins, donc de réhydrater les tissus cellulaires et d’améliorer son teint. Pour cette jeune retraitée, vieillir n’a rien d’une malédiction ni d’une fatalité. «Je suis ravie d’être grand-maman de bientôt six petits-enfants. Mais j’ai envie de vieillir en harmonie. Se prendre en main, avoir la conscience de soi, ce n’est pas de la coquetterie.» Une grand-mère digne, Catherine Pez, une belle femme à l’intérieur et à l’extérieur. Cette gymnastique des zygomatiques vous fait sourire? C’est toujours bon à prendre, puisqu’en souriant, vous activez vingt-cinq muscles d’un coup! Patricia Brambilla Photos Bertrand Rey / Strates «La gymnastique faciale. La méthode pour garder un beau visage au naturel», par Catherine Pez, Ed. L’Homme.

forcer, effectuez de petits mouvements de lissage en remontant sur les arcades jusqu’aux tempes, sans relâcher la pression. • Contre les joues pendantes: prenez une inspiration, mettez vos index en crochet de chaque côté de la bouche et à l’expiration, essayez de dire «o» tout en écartant les doigts. • Contre les paupières en berne: écarquillez les yeux au maximum, vous devez apercevoir le blanc de l’œil. Faites comme si vous vouliez toucher des cils le haut de la paupière. Restez dans cette position le plus longtemps possible. Ensuite, massage douceur: à l’angle externe de l’œil, de chaque côté, appliquez une légère pression pendant quelques secondes, puis glissez les doigts vers les tempes.

Publicité

Bonne nuit. Zeller Sommeil forte re

1 comprimé 1heu avant le coucher.

favorise t l’endormissemen et un sommeil réparateur.

lon, Valériane et houb é à dosage équilibr te® Zeller Sommeil for est un médicament ue. phytothérapeutiq ice Veuillez lire la not d‘emballage. rmaDisponible en pha cie ou droguerie. AG Max Zeller Söhne n 8590 Romanshor


92 Vie pratique

Migros Magazine 8, 18 février 2008

News

Les hybrides ont de l’avenir

Les ventes de voitures hybrides vont progresser cette année. C’est ce que révèle un sondage KPMG effectué auprès de cent hauts dirigeants de constructeurs et d’équipementiers automobiles. 81% des personnes interrogées sont convaincues que la part de marché des voitures hybrides augmentera au cours des cinq prochaines années.

Ford vend plus de modèles Flexifuel

Les ventes de modèles Flexifuel de Ford sont en nette hausse. Le nombre de C-Max et Focus à bioéthanol livrés en 2007 a atteint 1677 unités, ce qui représente une augmentation de 60% par rapport à l’année précédente. A partir de mars, Ford proposera également des versions Flexifuel du S-Max, du Galaxy et de la Mondeo.

Bientôt une nouvelle petite Mercedes?

Daimler n’exclut pas de lancer un nouveau modèle qui se positionnerait entre la Smart et les Mercedes Classe A et B. Cette petite voiture pourrait emprunter la plate-forme de la Smart Forfour, modèle boudé par la clientèle.

Un milliard de voitures en 2010

On recense actuellement 942 millions de voitures particulières et d’utilitaires légers dans le monde. D’après les projections de Polk, un organisme de la branche automobile, le nombre de véhicules en circulation dépassera le milliard en 2010. C’est sur le continent américain et en Europe occidentale que la croissance sera la plus lente (8%). En Asie et en Europe orientale, en revanche, les ventes augmenteront respectivement de 43 et 33%.

Magnifique nordique!

La Saab 9-3 a été discrètement relookée. Nous avons essayé la version SportCombi animée par un moteur diesel moderne et économe. Une vraie belle création venue du nord.

L

a nouvelle face avant de la Saab 9-3 a déjà ce charme typiquement scandinave. Les feux d’éclairage diurne en forme de minces sourcils sont très réussis aussi. Les lignes acérées de la calandre et les petits antibrouillards cerclés d’aluminium ont une belle qualité d’aspect également, même s’ils manquent un peu de chaleur. Mais c’est voulu. Les gens de Saab ne comparent-ils pas les feux arrière recouverts de verre blanc de la nouvelle 9-3 à des blocs de glace?

Atmosphère accueillante A l’intérieur de la Saab 9-3 SportCombi, peu de choses ont changé. Le cuir gris clair est délicat, mais il crée une atmosphère claire et accueillante. Il y a beaucoup d’espace à l’arrière, aucun problème pour transporter de jeunes hockeyeurs. Dommage que la capacité du coffre ne soit pas tout à fait à la hauteur. Mais c’est le prix à payer pour que cet élégant break suédois ait une ligne sportive.

Publicité

Vous l’aimez. Nous l’assurons. www.axa-winterthur.ch ou 0800 809 809

La Saab 9-3 peut accueillir sans problème de jeunes hockeyeurs et leur équipement.

La nouvelle technique diesel de Saab ne manque pas d’intérêt. Elle procure en tout cas des accélérations impétueuses dès les plus bas régimes. Les ingénieurs suédois ont tiré la quintessence – en l’occurrence 180 chevaux – du bloc de 1,9 litre. Leur astuce? Un petit turbocompresseur privilégie le couple à bas régime, tandis qu’un plus gros permet d’obtenir de la puissance aux régimes plus élevés. Ces deux turbos travaillent en parfaite harmonie. Si certains diesels ont toujours un temps de réponse assez long, ce n’est vraiment pas le cas de celui-ci. Ce caractère dynamique s’accorde d’ailleurs parfaitement avec un châssis d’une fermeté assez sportive et une direction très maniable. Il est légitime de se demander quelle influence peuvent avoir deux turbocompresseurs sur la consommation. D’autant

plus qu’un tel tempérament incite à ne pas se traîner sur la route et que cette Saab, certes très sûre, n’accuse pas loin de 1700 kilos sur la balance. Eh bien il n’y a pas de quoi s’inquiéter. D’après le constructeur, la 9-3 TTiD SportCombi ne consomme que 6,9 l/100 km. Nous avons mesuré 8,2 litres en moyenne à l’issue de notre essai, mais les nombreux trajets courts effectués par des températures hivernales justifient cette différence.

Un prix relatif Pour deux raisons, la Saab diesel n’est toutefois pas forcément le meilleur choix pour une famille moyenne. Un break familial de plus de 50 000 francs, c’est déjà du luxe. Encore qu’il faille relativiser. Dans le même segment, la Volvo V50 est à peine moins chère, tandis qu’un


Vie pratique

Migros Magazine 8, 18 février 2008

93

Voiture

Fiche technique Saab 9-3 1.9TTiD SportCombi «Aero» Moteur/transmission: moteur 4 cylindres turbodiesel, 1910 cm3, 180 ch, boîte automatique à six rapports, traction avant. Performances: 0-100 km/h en 9,2 s, pointe 215 km/h. Dimensions: L x l x h = 4,67 x 1,76 x 1,49 m, coffre 419-1287 l, poids: 1665 kg. Consommation: 8,2 l/100 km (essai), 6,9 l/100 km (donnée d’usine). Etiquette énergie C, émission de CO2 182 g/km. Prix: à partir de 54 800 francs, prix de base (Saab 9-3 1.8i Ecopower «Linear», 122 ch) à partir de 40 800 francs.

La nouvelle face avant de la Saab 9-3 a un charme typiquement scandinave.

break BMW motorisé et équipé de façon comparable coûterait presque un quart de plus. Mais il y a aussi une raison d’ordre

technique. Si vous ne roulez pas plus de 15 000 kilomètres par an, et la plupart du temps sur de courtes distances, il est préféra-

ble de ne pas opter pour un diesel. Car bien qu’économiques, les moteurs à autoallumage modernes posent des

problèmes d’encrassement des filtres lorsqu’ils parcourent des distances insuffisantes. Herbie Schmidt

Publicité

Elle tient toutes ses promesses! En février, la carte SIM ne coûte que la moitié, 9.90 au lieu de 19.80. 39.–

Mobile Sony Ericsson J110i avec carte SIM et Fr. 15.– de crédit de conversation, verrouillage SIM.

Offre valable du 4.2 au 29.2.2008. Avec M-Budget Mobile, les appels vers tous les réseaux suisses et vers l’Europe entière coûtent désormais 28 ct. / min. Complément d’information dans votre magasin Migros et sur www.m-budget-mobile.ch.

Inscription obligatoire à l‘achat. 3 inscriptions/appareils maximum autorisés par personne.

Egalement en vente à


94

Voiture

Vie pratique

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Pionnier en matière de voitures hybrides, le constructeur Toyota sera présent à Genève.

La voiture de demain se dévoile à Genève Le 78e Salon de l’automobile promet de nombreuses découvertes intéressantes, tout particulièrement dans le domaine des modes de propulsion «alternatifs».

D

u 6 au 16 mars 2008, Genève deviendra à nouveau le temple mondial de l’automobile. Cette année, le Salon de l’automobile de Genève, le 78e du nom, fera la part belle aux véhicules écologiques avec l’exposition des tout derniers modèles dotés de la technologie hybride.

Des citadines écologiques Toyota, pionnier des véhicules hybrides – équipés d’un moteur à essence et d’un moteur électrique – présentera cette année encore des nouveautés et des prototypes d’avenir.

La présence en première mondiale de la Toyota iQ, citadine résolument avant-gardiste dotée d’un habitacle bien pensé, et la présentation, en première européenne, du Toyota Urban Cruiser – un petit SUV écologique conçu pour affronter la jungle urbaine – constitueront sans aucun doute les temps forts du salon. Le constructeur japonais Toyota dévoilera en outre au public deux concept cars intéressants: le 1/X et le i-Real, un monoplace ultramobile. Amateurs de voitures: une visite à Palexpo s’impose!

Participez et gagnez! «Migros Magazine» met en jeu 1000 x 2 billets d’entrée pour le 78e Salon de l’automobile de Genève. Participation par téléphone: Appelez le 0901 560 089 (1 franc par appel) et laissez votre nom et votre adresse complète. Par SMS: Envoyez le mot-clé Toyota suivi de vos coordonnées complètes au numéro 920 (1 franc par sms). Exemple: Frank Exemple,

rue de l’Echangeur 72, 9999 Exempleville. Par carte postale: Migros Magazine, «Toyota», case postale, 8099 Zurich Délai de participation: le 24 février 2008. Les gagnants seront informés personnellement par écrit. Les prix ne peuvent être convertis en espèces. Recours à la voie juridique exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet de ce concours.


Mots fléchés

Migros Magazine 8, 18 février 2008

TRÈS CHANGÉS NUISIBLES

VRAI MONT GREC

LÀ BAIE DU JAPON

NATUREL CHAPELET

A gagner

FLEUR TOTALEMENT

COL ALPIN AUROCHS

95

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

1

ESTIMENT MESURÉE

6

VIF 2

SODIUM

MINE

TENDUS

LIÉS

Gagnants

SOT

Mots fléchés n° 6 ÉPOQUES

5

FILS DE JACOB

ALTIER

"

TALENT

GORGÉ

7

GRIVOIS

8

Martine Amez-Droz, La Chauxde-Fonds (NE); Katia Bernal, Soyhières (JU); Marianne Brodard, Arconciel (FR); Jean-Pierre Perrod, Pully (VD), et Johanna Plumettaz, Corcelles (VD).

À RENDRE

VIOLENT

SAISONS

Solution

PIGES

SISYMBRE

ÉCOURTE

REPU

SEUL

MOUSSEUX

PRINCE TROYEN

RETIRES

GENRE

LIEU D’APPARITIONS

"

3

MÉLANGÉ

4

1

PRONOM

TISSU

AUSTÈRE

2

3

4

5

6

7

P A R E S S E I N T A C T

A I R O B A P R I C E S E T E

A C T I O N O R N E N E Q U U T F E R R A D C A L I N I E V T T S C M S E S E R I E U R I D O L E S T A R E V E N E E N T E T E

E S S E U S E E C A R T E

Comment participer:

PÉRIODE

DÉSERT

Problème n° 7 Mot: douceur

R R E C F O N A N A S I S A S A I N C N E S

8

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 20120 (Fr.1.-/SMS ) Par téléphone: composez le

0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 24 février 2008, à 18 heures. Voie juridique exclue.

Impressum MIGROS MAGAZINE Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02

Tirage contrôlé: 517 503 exemplaires (REMP octobre 2007) Lecteurs: 591 000 (REMP, MACH Basic 2007-2)

Rédacteur en chef adjoint: Steve Gaspoz

Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Chef des rédactions/éditions: Marius Hagger

Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, JeanFrançois Duval, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Rédacteur en chef: Joël Guillet

Chef d’édition: Alain Kouo

Département Actualités Migros: Gaston Haas (responsable), Pierre Wuthrich (responsable coordination), Jeanette Kuster, Florianne Munier, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Anna Bürgin, Yvonne Corrao, Ruth Gassmann, Donika Gjeloshi (stagiaire), Dora Horvath, Martin Jenni, Anna-Katharina Ris, Sven Rosemann, Eveline Schmid (responsable adj.) Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Layout: Diana Casartelli, Marlyse Flückiger, Werner

Gämperli, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Regula Brodbeck, Anton J. Erni, Sandra Floreano, Franziska Ming, Susanne Oberli, Ester Unterfinger Correction: Paul-André Loye Internet: Lara Canonica (Webpublisher), Anne-Marie Python, Reto Meisser Cheffe de projets: Ursula Käser

Secrétariat: Christelle Adam, Sylvia Steiner, Esther Trutmann Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Marie-Louise Ulrich Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47

Reto Feurer (chef du département), Nicole Costa, Silvia Frick, Adrian Holzer, Janina Krampera, Janine Meyer, Jean-Marie Meylan, Carole Pochon, Hans Reusser, Eliane Rosenast, Vera Sauter, Kurt Schmid, Nicole Thalmann Marketing: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Jrene Shirazi (cheffe du département) Éditeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny

Publicité

Le magazine que l’on savoure jusqu’à la dernière ligne! Commandez vite votre numéro d’essai gratuit! Tél. 0848 87 77 77 I www.saison.ch


96 Vie pratique Raquettes

Promenade de nuit

Se promener raquettes aux pieds de nuit, c’est désormais possible aux Paccots (FR). Les parcours «Les Paccots-Rathvel» (8,7 km), «Les Vuipays» (6,6 km), «Corbetta» (3,5 km) et «Cierne au bocliou» (3,5 km) sont équipés d’une signalisation réfléchissante. Toutes les conditions sont réunies pour faire de l’exercice après le coucher du soleil. www.lespaccots.ch. La Suisse compte de nombreux sentiers raquettes décrits sur le site www.sentiers-raquettes.ch

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Le grand frisson à La Tzoumaz

La luge fait l’unanimité. Elle séduit autant les fans de vitesse et de technique que les amateurs de descente en douceur. Découverte de la plus longue piste de Suisse romande, en Valais.

Ski de fond

Un avant-goût du Grand Nord

Avec plus de 200 km de pistes balisées (classique ou skating), la vallée de Joux (VD) constitue un vrai paradis pour les skieurs de fond. Les sportifs s’ébattent autour du Mont-Tendre qui culmine à 1679 m, entre forêts et lacs. Ils s’émerveillent devant le panorama et la faune. Mais, même si le décor ressemble au Grand Nord canadien, aucun ours ne s’y cache. Le site internet propose les cartes et les profils des parcours de fond. www.myvalleedejoux.ch, info@ valleedejoux.ch, 021 845 17 77

Balades à pied

Chemins damés

La station de Villars-Gryon (VD) propose pas moins de 27 km de chemins damés spécialement pour les balades à pied. Les conditions sont idéales pour admirer les Dents-du-Midi en famille. Quatre balades peuvent même être pratiquées avec des poussettes. Villars Tourisme. 024 495 32 32, information@ villars.ch, www.villars.ch

Fuir l’hiver

Sous les tropiques

Marre du ciel gris? Evadez-vous au Papiliorama de Chiètres (FR) et retirez-vous dans l’amphithéâtre. Il abrite une soixantaine d’espèces de papillons tropicaux de toutes les régions du globe qui n’hésitent pas à venir se poser sur les visiteurs. A voir aussi le Nocturama et ses anacondas géants ou l’Arthropodarium et ses scorpions et mygales. www.papiliorama.ch. Ouvert de 10 à 17 h (heure d’hiver). Infos: 031 756 04 60.

Il y a une vingtaine d’années, Nassim Abdou a quitté la Normandie pour l’amour d’une femme… et de la luge.


Vie pratique

Migros Magazine 8, 18 février 2008

97

lein air

P

S’

élancer à fond la gomme sur une pente enneigée, les fesses plaquées à un morceau de bois. Rien de tel pour revivre des sensations de l’enfance, lorsque, après l’école, mes camarades et moi nous dévalions la route déserte du Perru, à Estavannens, en Gruyère. La montée, à pied, paraissait bien longue. La descente, grisante, ne présentait qu’un obstacle majeur: un tas de bois qu’il valait mieux éviter en négociant soigneusement le virage. Les temps ont changé et, de nos jours, les lugeurs se défoulent sur des pistes qui leur sont réservées. Comme à La Tzoumaz (VS), station familiale située sur le domaine des 4 Vallées, qui possède la plus longue piste de Suisse romande (10 km) et qui attire des pros de la glisse. Parmi eux, Nassim Abdou, qui a remporté quelques belles courses, dont celle de La Tzoumaz, «La Mecque» de ce sport de glisse. La luge, c’est le moteur de ce champion valaisan. Il s’est fait détrôner il y a quelques années, mais se console en comptant le champion suisse en titre parmi ses collaborateurs. Nassim Abdou, 38 ans, originaire de Normandie, a débarqué en Valais il y a une petite vingtaine d’années, pour l’amour d’une femme... et de la piste de luge. «J’ai toujours rêvé de vivre au pays de Heidi», confie ce passionné de la vie. Il enfourche sa luge de compétition tous les jours, sauf à Noël et Nouvel-An. «C’est le petit plus qui me fait garder le sourire.»

Des pointes à 110 km/h Aujourd’hui, il nous emmène dans son paradis. Lorsqu’il monte dans la télécabine huit places, juste en face de son commerce de... luges, Nassim Abdou n’a plus que la vitesse et la technique en tête. Arrivé à Savoleyres, la station de départ qui culmine à 2354 mètres d’altitude, le champion ne saute pourtant pas sur son bolide sans

Le champion descend la piste en à peine plus de quatre minutes.

La Tzoumaz pratique Verbier Savoleyres Mayensde-Riddes La Tzoumaz

Villy Saxon

Isérables

e e llé ôn Va Rh u d

Riddes

Les lugeurs s’échauffent à la station de départ. Elle culmine à 2354 mètres.

s’échauffer. Il retourne sa luge, geste indispensable à l’arrêt, pour qu’elle ne mette pas les voiles. Nassim Abdou la dispose en étoile avec celle de David Michellod, responsable de l’office du tourisme de La Tzoumaz, celle du photographe et la mienne. A la queue leu leu, nous enjambons les bolides durant quelques minutes. Après cet exercice, nous nous asseyons sur nos engins recouverts de tissu. Nassim Abdou enfile un casque sur la tête et attache la liche à son pied. Cette sangle retient la luge, en cas de chute, et l’empêche d’aller heurter quelqu’un. Le pro donne les dernières instructions. Pour tourner: mettre le poids du côté où l’on souhaite aller. Pour freiner,

tirer sur la corde arrière ou mettre les pieds par terre, à plat. La piste commence sur une pente douce, l’idéal pour apprendre à guider l’engin. Qui n’obéit pas. Je me penche à gauche et je tourne à droite. Ne reste que les pieds – posés à plat – pour m’arrêter, à côté de Nassim. Le champion a l’habitude de descendre la piste d’une traite en à peine plus de quatre minutes, avec des pointes à 110 km/h. Il s’envole à cette allure lorsque la piste est déserte, le matin lorsqu’elle vient d’être refaite et qu’il n’y a encore aucune trace. «Un quart d’heure suffit pour monter en télécabine et descendre en luge. Beaucoup de gens s’installent à La Tzoumaz à cause de la piste», se réjouit David Michellod.

Longueur de la piste: 10 km séparent Savoleyres de La Tzoumaz, la plus longue piste de Suisse romande. Dénivelé: 854 mètres. Location à La Tzoumaz: Central Sports Shop, 027 306 10 11, Perraudin Sports, 027 306 42 60 et Monnet Sports, 027 306 54 66. A partir de 10 francs/jour (8 francs la demijournée). Habits: vêtements chauds et imperméables, casque conseillé, lunettes, gants, chaussures de marche ou bottes d’hiver (en aucun cas des souliers de ski). Coût remontée: 24 francs/jour/ adulte (18 francs dès 12 h 30 ou la montée), 12 francs/jour/enfant (9 francs dès 12 h 30 ou la montée). S’y rendre en transports publics: Train jusqu’à Riddes via Martigny ou Sion, puis bus jusqu’à La Tzoumaz. En voiture: Autoroute A9 jusqu’à Riddes, puis route cantonale jusqu’à la station. Office du tourisme: www.latzoumaz.ch


((('+)1$"'#&

#$" UX4XZ4% $E 5X>$0 97;D XE 4E6$0 C;C;DJJ( KE@<E=Y &:E0@%5%6B $E @B8\3

@E> B8E@ 4%@ :>8$E0B@ NIU." U0@X,%] NIU." U0@X,% W8E6,] NIU." U0@X,% U0BX4 %B NIU." ?8> M%6 ?X\%

%

)1

-

.1

20 ('#0 "# ,+&1

A%4 6%BB8HX6B VX@- O++* , 4 266 )(

20 ('#0 "# ,+)1

#>'5%/,%4 #86B>84 R-06%* , 4 0$ )(

,

)1 20 ('#0 "# )+)1

LX0B $&5X<E044X6B $8E\%E> , 4 266 )(

%

%

)1

*1

20 ('#0 "# ,+&1

20 ('#0 "# -+&1

L06,%BB%@ $&5X<E044X6B%@ >X+>X1\-0@@X6B%@ , 4 2$ -;#/

)&5X<E044X6B $8EG :8E> 4%@ H%EG , 4 ,2$ )(

,

*%

)1

$1 20 ('#0 "# )+$1

#>'5% $% 28E> -H$>XBX6B% , 4 $6 )(

*,

#>'5% $% 28E> @806 X6B0/>0$%@ Q9J PLTR , 4 $6 )(

%1 20 ('#0 "# /*+)1

S%06B O:B05X4 \>'5% $% 28E> B>0:4% X\B086 , 4 $6 )(

20 ('#0 "# *)+)1

+,

0 01$"

**

)1 20 ('#0 "# )+%1

[XE5% X:>'@/>X@X,% .GB>%5% #85+8>B , 4 ,66 )(

,

11 20 ('#0 "# $+$1

S860<E% X:X0@X6B , 4 266 )(

*$

.1

*.

&1

20 ('#0 "# //+)1

#>'5% $% 28E> )N",% , 4 $6 )(

20 ('#0 "# *-+$1

#>'5% >%F0BX40@X6B% Q9J , 4 0$ )(

*" .$"0/% $-/ (&$ "''%'(#$ 859&" #/1 #* 3#*1# : 3+1.# 7'%.+/


Vie pratique

Migros Magazine 8, 18 février 2008

lein air

P Mais pour le commun des mortels, la descente prend un peu plus de temps. Surtout si l’on s’arrête pour admirer le panorama et que l’on ne maîtrise pas la technique. Après avoir partagé notre territoire durant les premiers mètres avec les skieurs, je débride la luge et me prends plein de neige dans la figure. A l’arrêt suivant, je relève mon écharpe. C’est reparti. Je commence à tourner comme une experte! Si bien que je fais un tourner sur piste et me retrouve à plat ventre au milieu d’un boulevard. De son côté, Nassim Abdou s’éclate. Il soigne ses courbes, comme au carving, à ski. Pour réussir de belles figures, le champion de La Tzoumaz bichonne sa luge. Il en affûte les carres deux à trois fois par semaine. Il prête pourtant sa luge

de course, qui obéit au doigt et à l’œil, à qui sait la manier. David Michellod tente d’imiter le pro et finit dans les filets orange avec, en prime, un genou qui chauffe. Aux deux tiers du parcours, l’équipée emprunte le toboggan au détriment de la variante plus tranquille. Virages serrés, bosses à souhait: frissons garantis. Remis de nos émotions, nous ralentissons pour traverser prudemment la piste de ski. Ces intrusions sur le domaine skiable ne seront bientôt plus qu’un souvenir, puisque le tracé sera rectifié pour la saison prochaine. A l’arrivée, même trempée, je ne résiste pas à une deuxième descente. Nassim Abdou, lui, aimerait faire de la glisse toute l’année. Son rêve? Construire une luge sur rails ou sur roues. Laurence Caille Photos Pierre-Yves Massot

99

Sélection de pistes de luge Grimentz (VS). Trois pistes de luge, 12 km au total. «Bendolla-Grimentz», 4 km, «Mirador-Grimentz», 2 km avec petit parcours à pied. «Grimentz-Les Bouesses-SaintJean», 6 km. Retour en navette gratuite depuis Saint-Jean. Montée: 14 francs/8 francs. Location: 12 francs par jour. Office du tourisme: grimentz@sierreanniviers.ch, 027 475 14 93, www.grimentz-stjean.ch Grindelwald (BE). La plus longue piste d’Europe 15 km, de Faulhorn à Grindelwald via Bussalp. Dénivelé de 1600 m. Montée: 40 min en car de Grindelwald jusqu’à Bussalp (20 fr. 60 adulte plein tarif). Puis promenade de 2 h 30 de First ou Bussalp (1800 m) jusqu’au sommet du Faulhorn (2681 m). OT 033 854 12 12, www.grindelwald.ch Location luge auprès de Grindelwald Bus, 12 francs www.grindelwaldbus.ch,

Les Diablerets (VD). Piste de 7,2 km, dénivelé 560 m. Montée: 12 francs/ 6 francs. Nocturne les mardis, mercredis, vendredis et samedis soir. Diablerets Tourisme, info@diablerets.ch 024 492 33 58, www.diablerets.ch Moléson (FR). Piste de 4 km, dénivellation 500 m. Montée 10 francs/ 5 francs. Location luge à la caisse du funiculaire 10 francs info@moleson.ch, 026 921 85 00, www.moleson.ch Buttes La Robella (NE). Piste de 5 km, dénivelé: 445 m. Forfait remontées illimitées et location luge 26 francs/ 18 francs. Buttes La Robella, info@robella.ch, 032 862 22 22, www.robella.ch www.myswitzerland.com www.loisirs.ch

BEAU CADEAU Du 19.2 au 3.3.2008, profitez de 20% de réduction sur tous les produits de soin pour le visage de NIVEA.

GRATUIT à partir de Fr. 50.– d‘achat

Durant les journées de promotion, nous vous offrons un collier contre remise du bon dans les points de vente MIGROS mentionnés ci-dessous à partir de Fr. 50.– d’achat de produits de soin du visage NIVEA.

BON

Collier (pour l’achat de produits de soin pour le visage NIVEA à partir de Fr. 50.–)

www.NIVEA.ch

Publicité

Journées de promotion* 21.2 – 23.2.08 (1) 28.2 – 1.3.08 (2)

Bâle: MMM Claramarkt (2), MM Delémont (1), MM Frischland (1), MMM Kirschgarten (2), MM Oberwil (2), MMM Paradies (1) Genève: MMM Balexert (1), MM Charmilles (1), MM ChêneBourg (2), MM Lancy-Onex (2), MM Nyon La Combe (1), MM Plainpalais Centre (2) Lucerne: MMM Hofmatt Kriens (1), MM Ladengasse Ebikon (2), MM Länderpark Stans (1), MM Schönbühl Luzern (2), MM Schweizerhof Luzern (2), MMM Surseepark (1), MM Urnertor Bürglen (2), MM Zugerland Steinhausen (1) Tessin: MMM Agno Uno (1), MMM Lugano (2), MMM San Antonino (1), MMM Serfontana (2) Vaud: MMM Bergières (2), MMM Chablais Centre (2), MMM Croset (2), MMM Morges (1), MM Renens (1), MM Vevey (1) Valais: MMM Sion Métropole (1) Zurich: MM Adliswil (1), MMM Altstetten (1), MM Brunaupark (2), MM Limmatplatz (2), MMM Glatt (1), MM Glarus (2), MMM Kloten (1), MMM Meilen (1), MM Seebach (2), M Uster (2), MMM Volketswil (1), M Zürich Airport (1) * Dans les magasins Neuchâtel/Fribourg: MM Avry & MM Marin du 18.2 au 23.2.2008 | Aare: MMM Herzogenbuchsee, MM Igelweid, MM Interlaken, MM Thun-Bälliz, MM Worb du 21.2 au 22.2.2008 MM Baden-City du 22.2 au 23.2.2008, MMM Buchs, MM Chly Wabere, MMM Gäupark, MMM Marktgasse, MMM Tivoli du 28.2 au 29.2.2008

Bon valable seulement durant les journées de promotion. Jusqu‘à épuisement du stock.

LA BEAUTÉ EST UNE ATTITUDE

NIVEA est en vente à votre Migros


100

Migros Magazine 8, 18 février 2008

L’heure de vérité approche

Finale du M’08. Mercredi, le Portugal et l’Ecosse s’affrontent pour le titre de premier champion officiel des supporters de l’histoire du ballon rond.

L’

été dernier, seize équipes étaient en lice pour décrocher le titre de premier champion des supporters. Après des rencontres captivantes disputées dans la bonne humeur, elles ne sont plus que deux à pouvoir encore conquérir le trophée tant convoité: l’Ecosse et le Portugal. La soirée de mercredi sera placée sous le signe de l’originalité: deux mi-temps (à 19 h 20 et 19 h 50 sur TSR 1), suivies des tirs au but pour désigner le vainqueur. Les épreuves débuteront par le quiz sur le foot et le grill sprint. Tout cela devrait attirer encore plus de téléspectateurs. Le championnat des supporters M’08 a conquis de plus en plus d’adeptes au fil des tours. Les demi-finales ont rassemblé en moyenne plus de 800 000 téléspectateurs, un véritable succès. Agata Raimundo-Goth (capitaine de l’équipe du Portugal) confesse: «C’est vrai que je suis un peu nerveuse. Mais jusqu’ici, tout s’est bien passé...» A l’approche de la finale, Beat Deubelbeiss (capitaine de l’équipe d’Ecosse) est en revanche totalement euphorique: «Je me sens un peu comme Zidane et Canna-

varo avant la finale de la Coupe du Monde 2006.» Et d’ajouter avec un clin d’œil malicieux: «Nous nous réjouissons déjà de fêter la victoire à Edimbourg...» Mais les Ecossais ne sont pas que des beaux parleurs. Ils se sont en effet préparés assidûment à la finale: en décembre, sous la neige et la pluie, l’équipe s’est entraînée aux tirs au but au stade Esp à Baden, sous la Le «grill sprint: la deuxième épreuve de la finale. Des sourires avant houlette d’un prode passer aux fessionnel. Rien de choses sérieuses: moins que Petar les capitaines Agata Aleksandrov, ex-buRaimundo-Goth et teur de LNA (AaBeat Deubelbeiss. rau, Lucerne, Xamax) qui a participé tari d’éloges sur les aptià la Coupe du Montudes de tireurs de ses prode 1994 sous le tégés. maillot de la BulgaLes Portugais vendront rie. Le Bulgare a chèrement leur peau. Agadévoilé les secrets ta Goth-Raimundo précise: du coup de pied en «C’est déjà une grande saor aux Ecossais. tisfaction pour nous de défendre Ceux-ci ont encore nos couleurs en finale. Nous feen mémoire la triste rons donc notre maximum, nomésaventure de la tamment pour faire honneur à Nati lors de la Coutous les Portugais qui croiseront pe du Monde 2006 les doigts pour nous devant leur en Allemagne... Setéléviseur.» Comme lors des lon des sources bien demi-finales, les équipes seront L’équipe d’Ecosse avec Petar Aleksandrov (au informées, Petar encouragées par leur fan club, ce milieu). Franco Woodtli, de l’équipe du Aleksandrov n’a pas qui laisse augurer une ambiance Portugal, en compagnie de l’arbitre du M’08.

Fournisseur officiel des supporters

Garant officiel du divertissement des supporters

Partenaire maison et jardin officiel des supporters


101

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Bilan

Jörg Stiel dresse le bilan du premier championnat des supporters.

Le vainqueur est déjà connu

de folie. Les téléspectateurs pro- pause, le coach Jörg Stiel et l’enfiteront d’un véritable spectacle: traîneur de légende Gilbert Gress pour la première fois depuis le analyseront les deux premières début du championépreuves dans leur nat, le chanteur «Nous nous studio d’experts, Adrian Stern et ses avec tous les moyens réjouissons musiciens entonnetechniques (ralenront l’hymne «Un- déjà de fêter tis, etc.) mis en œuhaltbar» (Inarrêtavre lors des grands ble). Et lorsque les la victoire à rendez-vous sporCheerleaders du FC Edimbourg!» tifs. Jörg Stiel: «La St-Gall ouvriront la finale sera le point finale en réalisant Beat Deubelbeiss culminant d’un l’une de leurs choréformidable chamgraphies, un vent de Super Bowl pionnat des supporters.» Alors, soufflera sur l’arène M’08. Ce- ne ratez pas cet événement exrise sur le gâteau: pendant la ceptionnel!

Décorateur d’intérieur officiel des supporters

Finale PORTUGAL - ÉCOSSE 20 février, TSR 1: 1re mi-temps, 19 h 20 avant le téléjournal 2e mi-temps 19 h 50 après la météo. Rediffusion: 21 février, 13 h 40 / 14 h 30 Epreuves: quiz sur le foot, grill sprint, tirs au but.

Magasin en ligne officiel des supporters

Je n’ai pas de boule de cristal, mais je peux d’ores et déjà certifier que quelle que soit l’issue de la finale disputée mercredi entre l’Ecosse et le Portugal, le fan de foot est le grand vainqueur du M’08. Nous devons malheureusement nous rendre à l’évidence: aujourd’hui, un match de football s’apparente de plus en plus à un show parfaitement rodé. On oublie un peu trop vite que ce sont les supporters qui en font un événement inoubliable. M’08 avait pour objectif initial de rendre hommage aux fans du ballon rond, un hommage largement mérité depuis longtemps! Lorsqu’en avril 2007 nous avons émis l’idée de lancer un championnat des supporters, beaucoup se sont montrés sceptiques: un championnat des supporters? Ça n’est pas vraiment du football! En moyenne, quelque 800 000 téléspectateurs ont suivi les demifinales et vibré devant leur petit écran. M’08 s’est mué en une joyeuse fête pour et avec les supporters. On n’aurait pas pu rêver mieux quelques mois avant l’Euro 2008. Un grand merci à tous les fans!

Organisateur du M’08


Entreprises

Lifts à siège Lifts verticaux

case postale 9 – 1038 Bercher (VD) Tél. 021 887 80 67 – Fax 021 887 81 34 SA E-mail: info@meditec.ch – Site internet: www.meditec.ch Points de vente à Marin (NE) et à Sion (VS) © Didier Ruef / pixsil.com

Attention

achat, autos, autobus, camionnettes, même accidentées, kilométrage sans importance, paiement cash, déplacement gratuit. Tel. 079/449 37 37 ou 021/965 37 37

RECOLOREZ VOTRE

Schweizer Berghilfe Aide Suisse aux Montagnards Aiuto Svizzero ai Montanari Agid Svizzer per la Muntogna

Face au dernier espoir, donner les premiers soins.

SALON CUIR

ou recouverture cuir ou tissu

Case postale 116 1211 Genève 21 www.msf.ch CCP 12-100-2

026 656 15 22 – www.cuir-leder.ch

3m

Téléphone 044 712 60 60, www.berghilfe.ch

Des professionnels au service de personnes handicapées ou âgées

2+

+

+

=

La nouvelle NISSAN TIIDA pourrait très bientôt vous appartenir. Plus d’infos dans notre prochaine édition ! Ou testez-la dès aujourd’hui. Chez votre agent NISSAN. www.nissan.ch

L’offre de la semaine:

SHIFT_ comfort


VOYAGE LECTEURS: MADRID ET LA CASTILLE

103

AU CŒUR DE L’ESPAGNE Partez à la découverte des merveilles castillanes inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco: Avila et ses fortifications, Ségovie et son aqueduc romain ainsi que Tolède et sa vieille ville dominant le Tage. Durant votre séjour, vous visiterez aussi l’Escurial, l’ancien palais royal, et Madrid, la trépidante capitale espagnole.

Dès Fr.1490.–

Héritage romain: l’aqueduc de Ségovie.

Prix par personne en chambre double Voyage 1: du 20 au 25 avril 2008 Voyage 2: du 18 au 23 mai 2008 Voyage 3: du 1er au 6 juin 2008 Voyage 4: du 15 au 20 juin 2008

Supplément chambre individuelle: Fr. 450.– Supplément voyages 2, 3 et 4:

Fr. 100.–

Prolongation possible sur demande. HP/L/MAD/RTP090

Prestations: vol de lignes en classe économique de Genève à Madrid et retour avec Iberia • taxes d’aéroport et de sécurité (valeur Fr. 97.–) • logement en chambre double, petit déjeuner, toutes les excursions mentionnées et transferts • guide local parlant français. Non compris: assurance frais d’annulation obligatoire avec assistance (Fr. 45.–) • taxe forfaitaire.

Villes visitées

F

E S PA G N E

Programme

1er jour: vol à midi avec Iberia de Genève à Madrid. 2e jour: tour de ville puis balade à travers Madrid, la trépidante capitale espagnole qui compte plusieurs millions d’habitants. Après-midi libre. 3e jour: excursion d’une demi-journée au somptueux château et cloître de l’Escurial qui fut, jusqu’en 1861, la résidence des rois espagnols. 4e jour: excursion d’une journée. Avila est la plus haute capitale provinciale d’Espagne, Elle est entourée d’une puissante muraille qui comprend 88 tours. L’emblème de Ségo-

P

Ségovie L’Escurial Avila Madrid Tolède

vie est son impressionnant aqueduc romain de 700 mètres de long. 5e jour: Tolède, autrefois l’une des trois capitales de l’Espagne, vaut vraiment cette excursion d’une demi-journée. L’impressionnante vieille ville, où s’entrecroisent les influences juives, mauresques et chrétiennes, est nichée dans un

méandre du Tage. Le reste de la journée (libre) se déroule à Madrid. 6e jour: la matinée à Madrid vous appartient. En début de l’après-midi, transfert à l’aéroport et vol de retour avec Iberia pour Genève. Votre logement

L’hôtel de classe moyenne, II Castillas (cat. off. ***) jouit d’une situation centrale, à quelques pas seulement du grand magasin El Corte Inglés et des commerces de la Gran Via. C’est un point de départ idéal pour partir à la découverte de la ville.

Prescriptions d’entrée: les citoyens suisses doivent présenter une carte d’identité ou un passeport valable. Nombre min. de participant: 20 personnes. Sous réserve d’annulation de la part d’Hotelplan au plus tard jusqu’à 30 jours avant le départ. Organisation: Hotelplan SA, voyages à thèmes, 8152 Glattbrugg. Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyage d’Hotelplan, disponibles dans toutes les bonnes agences de voyages ou sur www.hotelplan.ch.

Réservations: 021 341 10 07 Réservations et informations téléphoniques: du lundi au vendredi, de 9 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h, (Eliane Bornand) Réservations par internet: migrosmagazine.ch/voyageslecteurs


PLUS QU’UN TRIMESTRE JUSQU’AU LANCEMENT DE L’EURO 08, MAIS PLUS QUE QUELQUES HEURES JUSQU’À LA FINALE DU M’08! QUI REMPORTERA LE PREMIER CHAMPIONNAT DES SUPPORTERS DE L’HISTOIRE DU FOOTBALL? LES PORTUGAIS AVEC LEUR HUMOUR ET LEUR TEMPÉRAMENT DE FEU? OU LES ECOSSAIS AVEC LEUR ESPRIT DE BATTANTS? JUSQU’ICI, PLUS DE 13 MILLIONS DE SUPPORTERS ONT SUIVI LES RENCONTRES ET NOUS ATTENDONS UN NOMBRE RECORD DE TÉLÉSPECTATEURS POUR LA FINALE! ALORS À VOS ÉCRANS, LE SUSPENSE SERA À SON COMBLE POUR CETTE DERNIÈRE RENCONTRE ! VOUS AVEZ MANQUÉ LA RENCONTRE ? 20.02.08 19.20 TSR 1

PORTUGAL

:

www.M08.ch ÉCOSSE

PUBLICIS MGB www.migros.ch

LA GRANDE FINALE: PORTUGAL – ÉCOSSE SUR TSR 1!


Vu à la télé

Plus d’un

million de pièces vendues! Le soutien-gorge à essayer absolument! Aux Etats-Unis, plus d’un million de femmes le portent déjà! Commentaires de nos clientes: «Le soutien-gorge le plus confortable que j’aie jamais porté!» «Plus jamais je ne porterai d’autre soutien-gorge!» «C’est fantastique, on dirait une seconde peau!» «Si seulement tous les habits étaient aussi confortables!» «J’adore la souplesse des bonnets.»

Vous économisez

l’achat 10.– pour de 2 pièces

ssi AU! Au ! NOUVE au leur pe u o c n e

Un dos large pour votre confort

L’incroyable soutien-gorge

Mesurez ici votre dessous de poitrine

Des bretelles élargies pour vous sentir à l’aise

Désormais en vente le slip assorti!

Fermeture très facile sur l’avant

Fr. 29.90

Dessous de poitrine N° d’art. blanc: 1501 Nombre: N° d’art. noir: 1501 Nombre: N° d’art. peau: 1501 Nombre: Slip N° d’art. blanc: 1502 Nombre: N° d’art. noir: 1502 Nombre: N° d’art. peau: 1502 Nombre:

la pièce

Satisfaite ou remboursée

Commandez sans risque

D’un confort sans égal! Ce soutien-gorge unique en son genre épouse parfaitement la forme de votre buste et apporte un soutien incomparable à vos seins. Son tissu est d’une texture exceptionnelle et d’une douceur extrême. Ses bretelles, ses coutures et sa fermeture ont été conçues pour qu’il ne serre nulle part et n’entaille pas la peau. Le tissu stretch satiné est d’un confort sans égal. Vous oubliez que vous portez un soutiengorge. Grâce à la souplesse de sa texture, le Magic-Soft s’adapte automatiquement à votre poitrine, quelle que soit la taille des bonnets. Tout ce que vous devrez indiquer lors de la commande est votre dessous de poitrine. Le soutien-gorge, en nylon et spandex, est lavable en machine.

2

“Magic-Soft”

pour seulement

124-60

75 cm 80 cm 85 cm 90 cm 95 cm 100cm Oui, je commande contre facture w1 w2 w3 w4 w5 w6 (10 jours) et participation aux frais s1

s2

s3

s4

s5

s6

h1

h2

h3

h4

h5

h6

S/M w1

L w2

XL w3

s1

s2

s3

h1

h2

h3

Envoyez à:

Prénom Nom Rue/n°

Trendmail SA, Service-Center Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG

NPA/Lieu

Téléphone: Fax:

N° Téléphone

071 634 81 25 071 634 81 29

d’envoi: Soutien-gorge Magic-Soft à Fr. 34.90, dès 2 pièces Fr. 29.90 chacun Slip à Fr. 29.90, dès 2 pièces Fr. 24.90 chacun


Migros Magazine 8, 18 février 2008

106

INFOLINE 0848 85 0848

Appels depuis la Suisse Lu–Ve 8–17 h (8 ct./min) 17–19 h (4 ct./min) Sa 8–16 h (4 ct./min) Appels depuis l’étranger +41 44 444 88 44 Lu–Ve 8–19 h Sa 8–16 h Fax 044 272 44 48 (pour les changements d’adresse) E-Mail/Internet M-CUMULUS@Migros.ch, www.M-CUMULUS.ch

COLLECTIONNEZ DES POINTS

Actuel: profitez-en!

M-CUMULUS

Deux Spécial en mars En mars, nous vous proposons le Spécial plein air et le Spécial bébé & enfant. Ce dernier vous propose une foison d‘articles d‘usage courant pour les bébés, couches et produits de soin Milette, premiers jouets ou aliments Hipp, Milupa et Nestlé. Les offres de jouets Barbie ou Playmobil, les crayons de couleur, les vélos, les trottinettes et les vêtements de sport devraient répondre aux attentes et aux

air. Il leur propose en effet du

besoins des enfants plus âgés. Quel que soit votre choix, vous pouvez profiter de chaque offre autant de fois que vous le souhaitez. Les amateurs d‘air frais seront ravis par le Spécial plein

mobilier de jardin, des parasols ou de la vaisselle colorée ainsi que quelques auxiliaires utiles Do it + Garden Migros pour ceux qui ont la main verte. Quant aux adeptes de l‘exercice

TICKETPORTAL Blue Man Group En combinant à la fois théâtre, musique percutante, art et science, Blue Man Group offre un spectacle unique et astucieux qui superpose images surprenantes, rythmes dynamiques, une pointe de comédie et un jeu de scène étonnant. Une expérience multisensorielle totalement inédite en Suisse romande.

physique, ils trouveront deux offres SportXX pour la randonée et le trekking. * Les personnes ne recevant pas ces deux prospectus peuvent retirer des coupons de rabais auprès du Service clientèle ou les télécharger sur www.M-CUMULUS.ch.

Exclusif pour les participants CUMULUS: 10% de rabais pour le spectacle de Blue Man Group à Genève.

Offre valable à la date suivante: 31.5., 20h30, Arena Genève

(certaines prestations)

Offre disponible sur: www.ticketportal.com et au numéro 0900 101 102 (Fr. 0.99/min) sur indication de votre numéro CUMULUS.

AVANTAGE CUMULUS

Offre valable jusqu’à épuisement du stock.

10%

d e

r a b a i s


Migros Magazine 8, 18 février 2008

OFFRES

107

M-TRAVEL: VACANCES DE RÊVE EN CRÈTE Conçue dans le style grec, la résidence de vacances Alexander Beach, à Malia, est très prisée par la clientèle suisse. Au bord d‘une ravissante plage de sable, votre séjour d‘agrément sera des plus agréables. Profitez du rabais de 100 francs.

AVANTAGE CUMULUS

100.– d e

r a b a i s Enfants: Fr. 50.– de rabais

VALEUR CHF

* Prix comprenant les transferts de l‘aéroport à l‘hôtel et retour ainsi que les taxes d‘aéroport et de sécurité. Ne sont pas compris l‘assurance frais d‘annulation obligatoire avec assistance ni la taxe de réservation.

p. ex. vol Air Berlin le lundi 5.5.08, de Zurich, sept nuits à l‘hôtel Alexander Beach de Malia avec chambre et petit-déjeuner. Prix par adulte*: Fr. 1099.– au lieu de Fr. 1199.–, réduction de Fr. 50.– pour les enfants.

100.–*

*Enfants: Fr. 50.– de rabais

RABAIS

Disponible dans toutes les succursales Hotelplan ou les bonnes agences de voyages sur présentation de la carte CUMULUS. Prière de remettre le coupon de rabais lors de la réservation à l‘agence de voyages. Le montant est directement déduit de la facture et n‘est pas cumulable avec d‘autres rabais.

Achat minimal: 1 vol Air Berlin aller-retour et 7 nuits minimum à l‘hôtel Alexander Beach de Malia (base: chambre/petit-déjeuner). Valable pour les dates de voyage du 5.5 au 13.10.2008 (vols du lundi) et du 7.5 au 8.10.2008 (vols du mercredi) Valable pour les nouvelles réservations jusqu‘au 31.3.2008

Arrangement Alexander Beach en Crète

RAILAWAY: MUBA À BÂLE

AVANTAGE CUMULUS

5.–

La foire-événement pour toute la famille, la Muba, aura lieu du 15 au 24.2, à Bâle. Cette année, l‘Autriche est à l‘honneur: outre les spécialités culinaires, le public pourra découvrir les attraits sportifs, touristiques et culturels de ce pays. d e

r a b a i s

Offre combinée CUMULUS RailAway Muba: p. ex. 2e classe demi-tarif de Lausanne et retour, transfert et entrée compris: Fr. 50.– au lieu de Fr. 55.–* * Offre combinée RailAway normale. Billet de train valable trois jours en fonction de l‘éloignement avec billet de transport pour la communauté tarifaire de la Suisse du Nord-Ouest valable un jour. Avec AG: demander un billet à prix réduit (Fr. 8.–) à la gare de départ. Entrée gratuite pour les enfants jusqu‘à 16 ans (s‘ils sont accompagnés d‘adultes, demander l‘entrée gratuite à la caisse de la foire). Information: dès à présent dans toutes les gares de Suisse ou par téléphone auprès de Rail Service: 0900 300 300 (Fr. 1.19/min). Complément d‘information sur www.railaway.ch

VALEUR CHF

5.–

RABAIS Une autre offre Railaway avec coupon de rabais téléchargeable est disponible cette semaine sur la version italienne du site www.M-CUMULUS.ch. Azione 08: «Infocentro Alp Transit Pollegio» (jusqu‘au 30.4)

En vente dans la plupart des gares de Suisse sur présentation de la carte CUMULUS.

Valable pour: 1 offre combinée RailAway Muba (par personne) Valable du 18.2 au 24.2.2008

Muba

Serie Pay: 0208 0000 0257 HR art. n° 4277


108 Réussite

Migros Magazine 8, 18 février 2008

Danseurs de haut vol As des chorégraphies rythmées et aériennes, les Neuchâtelois Jade et Maurizio Mandorino ont été récemment sacrés champions du monde de rock’n’roll acrobatique.

Q

uand j’étais gosse, je répétais souvent: les mêmes gènes et ça se sent. Quand on re- zaine de couples en A, dont quatre figurent «Un jour, je serai champion du mon- garde des vidéos, on a l’impression de voir dans le cadre national.» de!» Je me souviens que ça faisait rire deux clones qui dansent.» La plupart des couPratiquement toujours en phase, même les adultes.» La suite donne pourtant raison ples sont formés de deux partenaires qui se s’ils confessent quelques désaccords, les soau petit Maurizio Mandorino: le 17 novembre sont d’abord assidûment fréquentés sur la ciétaires du Tic Tac Rock Club de Cernier ne dernier à Ingolstadt, en Allemagne, il gravit piste avant de convoler en justes noces. Les sont cependant pas à l’abri d’un accident. bel et bien, en compagnie de sa sœur Jade, la meilleurs ont ainsi entre dix et quinze ans «Les risques sont énormes!» Lorsque Mauriplus haute marche du podium des champion- d’expérience et parfois de vie commune au zio, 128 livres d’os, de nerfs et de muscles, nats du monde 2007 de rock’n’roll acrobati- compteur. Jade et Maurizio ne concourent envoie graviter son poids plume de sœurette, que. «On ne réalise pas encore vraiment… Il ensemble que depuis quatre ans. «On a en- qui pèse à peine 43 kilos, à près de 4 mètres faut dire que ça ne change rien à du sol, il n’y a aucune place pour notre vie… En fait, le plus dur l’erreur et l’improvisation. La maintenant, c’est de rester au moindre faute se paie cash. «Ça sommet.» ne nous est arrivé qu’une seule Déjà pour y arriver, ces Neufois. C’était une semaine après châtelois ont dû travailler dur, les championnats du monde. extrêmement dur. «On s’entraîne Jade a chuté sur un double salto une bonne dizaine d’heures par avant.» D’un geste réflexe, son semaine, sans compter les stages frère a heureusement réussi à et les compétitions du week-end.» éviter que sa partenaire ne tombe Le régime de fer de ce professeur sur la tête. «Je me suis relevée de danse de 27 ans et de cette lysans mal. C’est surtout lui qui a céenne de dix ans sa cadette se eu peur.» «Elle est complètecompose de séances à répétition ment flinguée!» Une semaine de trampoline, de gymnastique, après, ils remettaient ça. de danse et de footing. «Pour Ces têtes brûlées, ces as du réussir dans cette discipline, il faut ballet aérien ont quand même les de la coordination, de la force, de pieds sur terre. A 27 ans, l’aîné Pour réussir leurs chorégraphies parfois périlleuses, les danseurs doivent être la souplesse, de la détente et de la en parfaite symbiose. des Mandorino sait qu’il ne lui sensibilité artistique.» Et une joreste plus beaucoup d’années de lie dose de volonté aussi. rock’n’roll acrobatique devant A les voir en compétition, sautiller core une sacrée marge de progression devant lui. «Il y en a qui font de la compétition jusconstamment sur un tempo d’enfer d’une cin- nous.» Sourires synchronisés. qu’à 35 ans. Pas moi.» quantaine de mesures par minute, ponctuant D’autant que ces deux-là sont tombés La benjamine, elle, n’envisage pas de de figures et d’exercices de haute voltige une dans la marmite du rock’n’roll acrobatique poursuivre sa carrière sans son frérot. «Imchorégraphie («Notre point fort!») réglée quand ils étaient tout petiots! «Nos parents possible de retrouver une telle symbiose avec comme du papier à musique, on ne peut ont ouvert une des premières écoles de ce quelqu’un d’autre.» Ils envisagent donc de qu’admirer leur sens du rythme et du mouve- style à Neuchâtel, le Rock Club Gino. On a lever le pied juste après les prochains Jeux ment, leur physique et leur technique sans vraiment grandi là-dedans.» A peine savait- mondiaux qui se dérouleront en 2009 à faille. «C’est très intensif et éprouvant.» Il a elle marcher que la nouvelle génération de Taiwan. «Les World Games, c’est un peu d’ailleurs été démontré que danser une mi- Mandorino faisait ses premiers pas de danse… comme les Jeux olympiques. C’est parrainé nute trente de rock’n’roll acrobatique équiva- L’aîné a grimpé les échelons de ce sport exi- par le CIO et réservé aux sports non olympilait grosso modo à l’énergie que dépensait un geant quatre à quatre. La cadette, elle, n’a eu ques. Y participer, ça serait vraiment super!» athlète lors d’un… 800 mètres. ensuite qu’à faire le grand écart entre la classe De l’or brille dans leurs yeux… Autre atout, et non des moindres, de ces débutant et la catégorie reine pour rejoindre Alain Portner frère et sœur: leur parfaite symbiose. «On a son frangin et l’élite suisse. «Il y a une diPhotos Xavier Voirol / Strates


Migros Magazine 8, 18 février 2008

Réussite 109

Maurizio Mandorino et sa sœur Jade: «Le plus dur maintenant, c’est de rester au sommet.»


QUI FAIT SES COMPTES, COMPTE SUR NOUS. Baisses de prix durables


0 0 - 45

t

CO 2

Migros a considérablement réduit ses émissions de CO2 .

Migros ne s’engage pas seulement pour

des produits de qualité à prix avantageux, mais également pour la protection de l’environnement et du climat. Dans l’ensemble de l’entreprise, nous avons pris des mesures pour ménager les ressources énergétiques il y a déjà plusieurs années. Chocolat Frey SA profite ainsi depuis 1985 de la chaleur dégagée par l’usine d’incinération des déchets toute proche pour chauffer ses bâtiments et évite ainsi quelque 4500 tonnes d’émissions de CO 2 par année.* De nombreuses autres mesures telles que le transfert des marchandises de la route au rail ou l’adoption de technologies plus écologiques ont permis à Migros d’économiser plus de 800 000 tonnes de CO 2 depuis 1990. Pour découvrir tout ce que nous faisons pour la protection du climat et comment vous pouvez exercer votre influence grâce à votre comportement d’achat, rendez-vous sur www.migros.ch/protectionclimat * Chiffre vérifié par l’agence de l’énergie pour l’économie (AEnEC), partenaire de suisse énergie.


t 0 0 5 -7

- 600t

CO 2

CO 2

-580 C O2

t 0 - 4 50 CO 2

t

-37 CO

2

Migros a considérablement réduit ses émissions de CO2 .

0t

Migros ne s’engage pas seulement pour des

produits de qualité à prix avantageux, mais également pour la protection de l’environnement et du climat. Dans l’ensemble de l’entreprise, nous avons pris des mesures pour ménager les ressources énergétiques et réduire les émissions de CO2 il y a déjà plusieurs années. Par exemple en récupérant la chaleur, en optimisant l’enveloppe des bâtiments, en utilisant la chaleur résiduelle et en misant sur des technologies plus écologiques dans nos magasins et entreprises industrielles. Ou en transférant le plus de transports possible sur le rail et en utilisant des camions roulant avec du biogaz issu de déchets organiques. Ou encore grâce à nos produits «De la région» permettant de réduire les émissions de CO2 grâce à des trajets très courts. Pour découvrir l’ampleur de l’engagement de Migros en faveur de la protection du climat et comment vous pouvez exercer votre influence grâce à votre comportement d’achat, rendez-vous sur www.migros.ch/protectionclimat


Migros Magazin 8 2008 f VD