Page 1

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

Actuel La success

story de Matthias Baumann, futur patron d’Interio > 31

Entretien

Photos Nicolas Righetti-Rezo / Joschi Herczeg / Nik Hunger / Thierry Parel / Pierre-Yves Massot-arkive.ch

no 5, 26 janvier 2009

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

En magasin

Profitez d’un rabais de 20% sur les produits Actilife! > 32

S. Udry: «Nous ne sommes pas seuls dans l’univers.»> 24

Reportage

Genève-Cointrin: une journée chez Skyguide avec des contrôleurs du ciel. > 14 Réussite

La géniale invention du Neuchâtelois David Maurer. > 78

Gros plan en cuisine

La cinéaste vaudoise Jacqueline Veuve raconte son dernier film et ses projets tout en préparant sa recette préférée. > 52

Changements d’adrese: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch


MGB www.migros.ch

Tout ce qui rend l’Asie si fascinante.

Riz au jasmin Thai Kitchen 500 g

2.90

Sauce au curry Mayur 210 g Rouleaux de printemps au poulet 6 pièces

3.80

7.–

Lait de coco Thai Kitchen 250 ml Chicken Satay Anna’s Best 330 g

7.40

2.40

1

70

au lieu de 2.20

Escalope de poulet *

importée, les 100 g

Kit Tikka Masala Mayur 570 g

9.80

Wok à manche 24 cm / 30 cm à partir de

7.90

* Offre valable du 27. 01 au 02. 02. 09


cette semaine | 3

Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

ÉDITORIAL

SOMMAIRE

Steve Gaspoz, rédacteur en chef adjoint

migros f lash

>4

vous et nous

>6

La sœur de la Terre

temps présents récits > Lourdement handicapée et mère de quatre enfants Reportage avec des contrôleurs aériens de Skyguide

>8 > 10 > 14

Les extraterrestres existent, c’est une évidence! Voici en résumé

minute papillon La chronique de Jean-François Duval

> 19

entretien Stéphane Udry, professeur d’astronomie à Genève

> 24

actuel Migros prend une participation dans la chaîne allemande de magasins d’ameublement Depot

> 29

La fulgurante ascension d’un ancien apprenti de Midor

> 31

en magasin Avec la nouvelle ligne Chop Stick, l’Asie s’invite à votre table Découvrez les cacahuètes grillées et enrobées de délicieuses épices asiatiques

> 36 > 48

aux fourneaux Jacqueline Veuve et le gâteau à l’orange de Tante Emma

> 52

votre région Les informations de votre coopérative régionale

> 59

vie pratique > Accompagner son animal en fin de vie

> 64

Mots fléchés / Impressum

> 68

> Le bâillement, c’est quoi?

> 70

Quelle éducation religieuse pour son enfant? Voyages lecteurs

> 72 > 74

cumulus

> 76

réussite Le détecteur de couleurs de David Maurer

> 78

ce que défend l’astronome Stéphane Udry (lire notre entretien en page 24). Encore un hurluberlu qui s’attend à voir débarquer les petits hommes verts? Au contraire, un scientifique et professeur à l’Université de Genève des plus sérieux et reconnu.

récit

> 10

Reste toutefois à en apporter la preuve. Et c’est bien là la principale

difficulté. L’an dernier, l’équipe du scientifique est passée très près du but. Deux planètes sur lesquelles de la vie aurait pu être présente ont été découvertes. Seulement l’une se trouvait trop loin et l’autre trop proche d’une étoile. La première était donc trop froide et la deuxième trop chaude.

vie pratique

> 64

Photos Joëlle Neuenschwander / Dorothée Baumann / Corbis

Quoi qu’il en soit, rien ne sert de fantasmer. Les retrouvailles entre

habitants de l’univers ne sont pas pour demain. Les distances sont telles qu’elles resteront encore longtemps infranchissables. Et vie ne veut pas dire intelligence. La science-fiction a donc encore de belles heures devant elle.

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

mieux vivre

> 70

Produit de la semaine Du 27 janvier au 9 février: un rabais de 20% sur tous les produits Actilife > 32

M-Infoline: tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 * tarif local redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

Publicité

Le bon goût est toujours de saison. Commandez vite votre numéro d’essai gratuit! Tél. 0848 87 77 77 I www.saison.ch


4 | Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

M-NEWS

Le Guide des courses est paru

Les Etats-Unis ont à nouveau la cote

Dès aujourd’hui, le «Guide des courses populaires» est disponible gratuitement dans tous les magasins Migros. Publ Publiée par des courses populaires Swis Swiss Athl Athletics en coll collaboration avec Migros, la b brochure rece recense plus de cinq cent cents ma manifestaLeGuidedescoursespopulaires2009estdisponible! tion tions sportives qui se déroulero dérouleront cette année en Suisse. Les athlètes y trouveront de plus de précieux conseils pour bien s’alimenter et s’entraîner. Sponsored by

Hotelplan s’attend à une hausse des réservations pour l’Amérique. L’élection de Barack Obama et le cours avantageux du dollar ne sont pas étrangers à cet engouement.

2009

D

urant les deux mandats de George W. Bush, beaucoup de Suisses ont boudé les Etats-Unis. Mais aujourd’hui, le pays fait à nouveau rêver. L’élection de Barack Obama y est sans doute pour quelque chose, de même que le cours avantageux du dollar. Dans les agences de voyages Hotelplan et Travelhouse du groupe M-Travel, la demande est en tous les cas à la hausse.

Micarna franchit la barre du milliard

Micarna, l’entreprise industrielle Migros spécialisée dans la viande et le poisson, a franchi en 2008 pour la première fois de son histoire la barre du milliard de francs de chiffre d’affaires (1,128 milliard de francs, en hausse de 13,6%). Un joli cadeau pour la société qui fêtait l’année passée son cinquantième anniversaire.

Une croissance prévue de plus de 10%

Vous avez envie de passer un long week-end dans une grande ville européenne, mais hésitez entre plusieurs destinations? Visionnez sur www.hotelplan.ch des «Vidéos City» invitant à l’évasion. Outre une présentation générale des villes, les petits films distillent quelques bonnes adresses (hôtels, bars, restaurants et clubs). Actuellement disponible en ligne: Londres, Berlin, Barcelone, Paris et Rome. www.hotelplan.ch

Photos StockFood, Keystone, Bertrand Cottet / Strates

Vidéos de villes sur Hotelplan.ch

«Nous nous attendons pour 2009 à une croissance de plus de 10% pour la destination EtatsUnis», explique Prisca Huguenin-dit-Lenoir, porte-parole de M-Travel. Les Suisses ont à nouveau envie de découvrir l’Amérique.» Les destinations phares telles que New York, la Floride, la Californie et le parc national de Yellowstone sont évidemment parmi les plus demandées. Cependant, d’autres régions moins connues comme la côte nord-ouest ont désormais aussi le vent en poupe.

Des prix d’avion en baisse «Les voyages aux Etats-Unis seront cette année probablement encore plus abordables, étant donné que la baisse du prix du pétrole rend le billet d’avion meilleur marché de 5 à 15%», analyse Prisca Huguenin-dit-

Lenoir. Et qui réserve ses vacances chez Hotelplan peut investir l’argent ainsi économisé dans un voyage dit écocompatible. En effet, contre un supplément d’en moyenne 3%, vous contribuez à la protection du climat. L’argent récolté est versé à MyClimate qui finance différents projets environnementaux, compensant ainsi les émissions de CO2 des avions.

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

Surprenant

Généralement, le brocoli est cuit à l’eau ou à la vapeur, mais il peut aussi se préparer en flan. Pour cela: blanchir et réduire en purée les brocolis. Mélanger avec un œuf, du parmesan, un peu de noix de muscade, du sel et du poivre. Verser dans un moule à gratin beurré et placer au bainmarie au four 30 minutes à 180º C.


migros f lash

|5

Vite et bien informé avec Migros Magazine LES PETITS PRIX DE LA SEMAINE

Gagnez des billets pour un concert de Bruce Springsteen!

Sa Francisco San et Las Vegas sont à nouveau en vogue.

Migros organise un grand concours à l’occasion de la tournée de Bruce Springsteen sur le Vieux Continent. A gagner: deux billets pour un concert du Boss dans une ville européenne (transport et logement compris). Tentez votre chance en vous rendant dans les M-Electronics et la plupart des magasins Migros de Suisse romande. Vous y trouverez des bulletins de participation sur lesquels figure une question. Répondez-y et envoyez le coupon à l’adresse indiquée en mentionnant notamment votre e-mail. Les personnes ayant répondu correctement seront alors invitées à répondre à un quiz qui leur sera remis par courriel. Le gagnant sera tiré au sort parmi les bonnes réponses.

A ne pas manquer: le Boss sur scène.

Fr. 69.90* au lieu de Fr. 99.90 Modèle à ultrasons Iceland de Mio Star, pour des pièces allant jusqu’à 45 m2. * Action valable dès le 27 janvier.

Sol laminé Click Fr. 23.70 au lieu de Fr. 47.40 Sol Click Silent isolant, certifié FSC, existe en érable, hêtre ou noyer. Epaisseur: 6 + 1 mm.

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

2 630 000 000 En 2008, l’afflux net d’argent frais à la Banque Migros s’est élevé à 2630 millions de francs, soit une progression de 147% par rapport à 2007. Entre janvier et décembre de l’année passée, l’établissement bancaire a enregistré 66 000 nouveaux clients.

LE COMPLIMENT DE LA SEMAINE

«J’aime la douceur des produits pH Balance» Chloé Issenmann apprécie la proximité du magasin Migros du Flon à Lausanne et son espace aéré. Loin du stress de la foule, elle peut faire ses emplettes et se procurer les produits pH Balance, qu’elle utilise aussi bien pour elle que pour sa petite Margaux pour leur douceur

Humidificateur

et leur parfum frais. Et pendant que Chloé choisit les articles pH Balance dont elle a besoin, Margaux s’amuse avec les miroirs exposés à côté: le rayon cosmétiques est le paradis des filles, grandes ou petites!


6 | Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

«Migros Magazine» n° 3 du 12 janvier. A propos de «Dans l’objectif»

«Vous conditionnez vos lecteurs» Vous faites paraître une photo de militaires israéliens pleurant la mort d’un soldat tué (…). Cette photo me choque profondément lorsqu’on sait que plus de 850 Palestiniens ont déjà été tués et près de 4000 blessés par la machine de guerre sophistiquée qui s’est mise en branle pour écraser une fois de plus des populations opprimées et qui vivent dans des conditions inacceptables depuis des décennies. Cette photo – et je connais la force d’une telle image étant moi-même photographe – me choque profondément. Vous Publicité

savez qu’avec cette photographie (…) vous conditionnez vos lecteurs d’une manière partiale et partisane, vous le savez et vous le faites délibérément. Vous avez à cœur, dans votre parution, de faire du rédactionnel, mais là vous ne faites pas du journalisme, vous faites de la manipulation. (…)

Didier Deriaz, par e-mail

«Un choix blessant» Je trouve ce choix d’image très peu judicieux et même blessant. Il est vrai qu’un soldat est un être humain et sa mort doit être pleurée. Mais quand on pense au nombre de civils innocents victimes du terrorisme israélien, cette image peut paraître

blessante. C’est comme si on minimisait la mort des victimes de ces soldats. (…)

Aisha Ali, par e-mail

«N’allez pas invoquer la liberté d’opinion» J’ai été choqué, et le terme n’est pas assez fort, de découvrir la photo de soldats israéliens pleurant l’un de leurs camarades. Au regard de ce qui se passe à Gaza ces derniers jours, je trouve que publier cette photo, en grand format en plus, est la limite de l’indécence. Au regard des 900 victimes palestiniennes, dont 300 enfants environ, je trouve que vous faites dans la provocation. N’allez surtout pas

m’invoquer la liberté d’opinion ou que la rédaction n’est pas responsable du contenu. Ce qui se passe à Gaza relève du crime de guerre selon les ONG et selon le droit international. Publier ce genre de photos des bourreaux des enfants palestiniens, c’est exprimer sa sympathie, si ce n’est son soutien, à une armée criminelle.

Amor Guidoum, par e-mai

«Pour vous, ce n’est qu’un chiffre» Cette grande photo des soldats israéliens en pleurs me fait réagir et très négativement. Combien de pages devriez-vous couvrir de photos si vous vouliez établir un équilibre avec tous les civils de Gaza, enfants, femmes

Action Valable du 27.1 au 9.2.2009 Jusqu’à épuisement du stock

Sur tous les lots de 2 Elsève de L’Oréal Paris

20%

8

60 au lieu de 10.80

p. ex. shampooing Elsève Anti-Casse, en lot de 2 x 250 ml

20%

9

90 au lieu de 12.40

p. ex. après-shampooing Elsève Color-Vive, en lot de 2 x 200 ml

L’Oréal Paris Elsève est en vente à votre Migros


vous et nous | 7

«Cette guerre peut-elle être résumée par des soldats israéliens qui se lamentent sur leur sort?» Gérard et Carol Scheller et hommes de tous âges tués par les tirs et bombardements de ces mêmes soldats. Mais pour vous ce n’est qu’un chiffre, peu importe son importance, et sans parler des milliers de blessés qui ne peuvent même pas être soignés, mais là-dessus vous ne pleurez pas. (…) J’ajoute une question: comment se fait-il que Tsahal, avec son infinie maîtrise des airs et sur terre, ne pilonne pas instantanément chaque endroit d’où partent les tirs de roquettes, les faisant rapidement cesser, même s’ils se déplacent? Serait-ce qu’ils tiennent à garder cette raison de détruire peu à peu toute la population de Gaza?

Maurice Reymond, par e-mail

«Savez-vous combien d’enfants sont morts?» Je suis une expatriée suisse vivant au Maroc et je suis, comme beaucoup de gens en ce moment, préoccupée par la situation au Proche-Orient; ces crimes de guerre sur des civils (surtout des femmes et enfants) de Gaza causés par l’armée israélienne me révoltent. Et vous? Apparemment pas puisque vous vous êtes contentés de publier une photo montrant des soldats israéliens pleurant un des leurs tué au combat; quel message voulez-vous faire passer? Montrer aux lecteurs que la souffrance dans ce combat n’existe que dans un sens? Savez-vous combien d’enfants sont morts déchiquetés par les bombes israéliennes non

conventionnelles et interdites sur des civils? Le photographe n’a-t-il pas trouvé d’enfants morts à photographier? Loin de ma Suisse, je dis souvent à mes amies que la Migros me manque, mais croyez-moi, vous êtes descendus bien bas dans mon estime et vous devriez avoir honte de vous.

Hélène Laghmich-Gross, par e-mail

«Cette photo est obscène» Vous publiez une photo de soldats israéliens pleurant un camarade mort lors de l’offensive contre Gaza. Certes, j’en conviens volontiers, la souffrance de tout être humain est digne de pitié, sinon de respect. Néanmoins, à l’heure où l’armée dans laquelle servent ces soldats massacre sans quartier la population civile de Gaza, à l’heure où cette armée n’épargne ni les femmes ni les enfants (…), à l’heure où les crimes de guerre qu’elle commet sont tels que le CICR se sent obligé de rompre son sacro-saint mutisme pour les dénoncer, la publication de cette photo est tout simplement obscène. (…)

Raymond George, par e-mail

«Cette guerre ne peut être prise à la légère» (…) C’est extrêmement grave. Cette guerre peut-elle être résumée par des soldats israéliens qui se lamentent sur leur sort? (…)

Cette guerre ne peut pas être prise à la légère. La réalité c’est un peuple palestinien opprimé depuis des dizaines d’années qui est attaqué par une des puissances militaires les plus efficaces du monde avec presque aucun moyen de réaction. La seule réaction possible étant justement un soutien international que vous ne semblez pas offrir. C’est scandaleux! Gérard et Carol Scheller, par e-mail

«Migros Magazine» n° 3 du 12 janvier. A propos de l’article «SOS chats en détresse!»

«Notre cœur doit être assez grand» Nous félicitons Jean-François Duval et Xavier Voirol pour leur remarquable article/ reportage paru sous le titre «SOS chats en détresse». Nous avons approché Mme Tomek et placé chez elle une fratrie de quatre jeunes chats harets que nous parrainons désormais chaque mois. Mme Tomek et ses amies ont donné leur chance à ces petits félins (...) abandonnés derrière notre immeuble. Après les trappages, stérilisations ou castrations, vaccins et tests indispensables, ils vivent maintenant à l’abri de la malveillance, des rigueurs de cet hiver et de la circulation automobile. Bien entendu, ça nous a coûté des efforts et de l’argent mais, grâce à ces dames de bonne volonté ces quatre chats sont à l’abri jusqu’à la fin de leurs jours.

Michèle et Pierre Savary-Chatton, par e-mail

«Migros Magazine» n° 3 du 12 janvier 2008. A propos de l’entretien avec Isabelle Tilmant

«Il n’y a aucun droit à enfanter» Notre «civilisation» est devenue particulièrement nombriliste et hédoniste et il est considéré comme normal d’encourager les gens à rechercher toujours et partout leur plaisir, voire leur «épanouissement», sans se soucier des autres. Je ne me suis donc étonnée que modérément en lisant votre interview d’Isabelle Tilmant sur la question «être mère ou ne pas l’être» traitée dans son essai «Epanouie avec ou sans enfant». Contrairement à ce que beaucoup de personnes croient, je pense qu’il n’y a aucun droit à l’enfant, pas plus que de devoir d’en faire. Enfanter est une décision qui devrait être prise à deux et engager les géniteurs dans la durée. Faire un enfant, c’est d’abord se poser la question de sa propre solidité, de la solidité de son couple, de sa capacité à accompagner son enfant sa vie durant, dans une existence qui risque d’être difficile, dans un monde très dur. C’est se demander si on a le droit d’imposer la vie, cette vie, à un être qui n’existe pas encore. Enfanter ou non ne devrait en tout cas pas se poser en termes de son propre épanouissement et je doute d’ailleurs que la recherche éperdue de cet épanouissement y conduise vraiment.

Adrienne Szokoloczy-Grobet, Veyrier

Ecrivez-nous Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone à: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; ou redaction@migrosmagazine.ch


8 | Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

SUR LE VIF

«Il n’y a pas de pannes à répétition!» Les CFF ont mis sur pied un groupe de travail interdisciplinaire pour trouver des solutions aux retards chroniques des trains en Suisse romande. Des trains en retard, des pannes à répétition, des wagons bondés... que se passe-t-il aux CFF? Face aux problèmes, l’ex-régie a lancé une réflexion sur les possibilités d’amélioration. Le point avec Frédéric Revaz, porte-parole.

d’un convoi à l’autre. Dans les trains très fréquentés, les passagers mettent par exemple plus de temps pour monter et descendre. Nous planchons justement sur ces trains, pour déterminer où il est possible de gagner du temps.

Quel est le but de ce groupe de travail interdisciplinaire?

Peut-on imputer le retard aux pannes à répétition sur le réseau?

Il s’agit d’analyser les problèmes et les causes de retard des trains. Ce groupe planche spécifiquement sur la Suisse romande, l’axe Lausanne-Genève étant un des points principaux. Nous attendons d’ici à quelques jours le premier paquet de mesures que le groupe nous proposera. Va-t-on enfin voir disparaître les retards?

Il s’agit d’intervenir sur les causes des retards, qui peuvent varier

Il n’y a pas de pannes à répétition: les retards ont une multitude de causes différentes, de la porte d’un wagon coincée à de plus gros pépins. Il y a aussi des retards dus à des incidents externes comme récemment avec les chevaux sur la voie à Oron. Le réseau ferroviaire enregistre une centaine d’incidents par jour, dont la plus grande partie passe inaperçue. Mais le retard d’un train se répercute souvent sur d’autres trains. Propos recueillis par Mélanie Haab

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Dessin de Chappatte paru dans «L’Hebdo» du 22 janvier 2009

Jacques-Etienne Bovard, professeur et écrivain

Quête de l’«instant décisif» Profitant des progrès de l’électronique, l’appareil photo s’est prodigieusement amélioré ces dernières années: le capteur numérique, de ruineux et de médiocre qu’il était à ses débuts, est devenu une petite merveille de fiabilité qui atteint, voire dépasse les possibilitésdereproductiondesmeilleurs films, et à bien meilleur marché. La qualité des optiques a suivi, par

le développement des verres asphériques et des stabilisateurs d’image notamment. Le moindre des appareils d’aujourd’hui est au Leica qu’employait Henri Cartier-Bresson ce que la machine à écrire mécanique est au dernier modèle d’ordinateur portable; même chose après le déclic: l’antique labo avec ses ampoules rouges et ses cuves


temps présents | 9

MES BONS PLANS par Pierre Léderrey, journaliste

Photo Andrew Waughan / Keystone / AP

Voir: Oh oui. Dans cette comédie sympa, Terence Stamp (épatant) réveille un Jim Carrey amorphe (si, c’est possible). L’existence morose du banquier dépressif se transforme alors en seconde jeunesse et succession de trépidantes surprises (la charmante Zoeey Deschanel n’y est pas pour rien). Sans doute pas le scénario de l’année, mais face au navet français sorti en même temps (navrants «Envoyés très spéciaux»), ça mériterait presque une statuette. «Yes Man», de Peyton Reed, en salle.

DANS L’OBJECTIF fait figure de ballon à air chaud face à Photoshop. Pratiquement, donc, il n’a jamais été si facile de fixer ce fameux «instant décisif», sur lequel le grand photographe fondait sa doctrine. Et c’est bien pourquoi, en bonne logique, nous sommes des millions à casser nos tirelires pour le tout nouveau boîtier X ou Y: celui-ci enfin, oui, celui-ci uniquement nous permettra de transcender les visages, d’immortaliser les moments, de magnifier les paysages, et de nous sublimer en même temps! Or, c’est ici que la logique commence à se gripper, et nos ego à souffrir: produisons-nous des chefsd’œuvre en proportion équivalente à ces prouesses technologiques? Cadrons-nous, composons-nous mieux? Pire: nous faisons dix ou vingt fois plus d’images qu’avant,

objectivement plus nettes, mieux exposées, mettons même plus sympas, plus décontractées, plus risquées, allons jusqu’à oser dire meilleures: mais avons-nous le temps seulement de les trier, de les traiter, de les regarder? Il est peut-être là, «l’instant décisif» de maintenant: celui qu’il faudrait prendre pour donner leur chance à ces quelques images qui mériteraient d’exister vraiment, et qui vont rester, à jamais probablement, englouties dans l’océan de nos pixels sans cesse accumulés. A propos, pourquoi Cartier-Bresson a-t-il quitté la photo pour le dessin? Mais bah, bientôt le prochain X ou Y aura la fonction «tri qualitatif» automatique. Peut-être même l’option «talent» intégrée, qui sait? > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Froid polaire

Entouré de brume, ce brise-glace des garde-côtes canadiens se fraie un chemin dans les eaux gelées du port d’Halifax. Le froid polaire qui s’est abattu la semaine dernière sur le Canada a, entre autres, provoqué une panne d’électricité majeure à Toronto. Jusqu’à 100 000 personnes ont été privées de courant pendant plus de 12 heures par –18 degrés.

Ecouter: Energie communicative. Le bon goût aurait-il changé de camp? Sarko s’accompagnait d’Enrico Macias le soir de son élection, Barack a préféré Bruce Springsteen (et Beyoncé). On savait le boss fan d’Obama, on le retrouve inspiré par cette élection rêvée. Balades imparables, riffs pêchus et une merveille au moins (le folk épuré «The Wrestler»). Bruce Springsteen, «Working on a Dream», Sony BMG. Lire: BD - Sur la route. Du blues et du bourbon, des aventures et beaucoup de beaux moments dans cette quête de liberté d’un jeune orphelin et d’un ouvrier noir. Librement adapté de Mark Twain. Superbement. Thirault/Cuzor, «Le Sang du Mississippi», Dargaud. Faire: Au bord du Rhin. Art primitif et moderne dialoguent dans un magnifique accrochage. Bâle, Fondation Beyeler, «La Magie des images», www.beyeler.com Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


10 | Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

Mère courage

Atteinte de gangrène à 2 ans et demi et amputée des pieds et des mains, Najah Trunk est puéricultrice et mère de quatre enfants. Une force de caractère et un amour de la vie à oublier son lourd handicap. Rencontre à Bienne.

N

e la qualifiez surtout pas de handicapée. «Je suis une femme avant tout», sourit à Bienne Najah Trunk. Autour de la grande table du salon, les photos de ses trois garçons, Sébastien, Johannes et Gaëtan, 21, 13 et 12 ans. «Le petit dernier est là-haut, il regarde la télé.» C’est Karen qui parle. L’aînée de la famille Trunk, 27 ans, est venue avec Una. Et la petite fille de 3 mois et demi pousse des petits cris dans les bras de grand-maman. Elle lui fait un grand sourire, avant de rire aux éclats.

La maman entourée de trois de ses quatre enfants et de sa petite-fille.

A 2 ans et demi, le drame Elle se fiche bien que grand-maman soit handicapée des quatre membres. Deux pinces en guise de mains et d’avant-bras, des prothèses qui lui permettent de marcher. «Je ne suis pas née comme cela. C’est arrivé à 2 ans et demi. La gangrène. Un mystère. Peut-être une bactérie dans la nature. Ou une blessure mal soignée. Je n’ai jamais su exactement.» C’était à Kélibia, Tunisie, en 1959. Najah se retrouve estropiée de ses mains et de ses pieds. «C’était très difficile, et encore plus pour mes parents. Ils m’aimaient, mais avaient un peu honte de se montrer avec moi.» Dans le monde musulman, l’infirmité ressemble souvent à une malédiction. «Je n’ai pris conscience du handicap de ma mère qu’au début de l’adolescence. Dans la bouche des autres. De ceux qui susurraient un «ma pauvre» lorsqu’ils me voyaient avec elle.» Karen a la caractère de sa mère. Bien trempé. «Le regard des gens me handicape davantage que mes problè-

Najah Trunk prend soin de sa petite-fille âgée de 3 mois.

mes, soupire Najah. Je me suis blindée. La plupart du temps, les mots glissent sur moi sans m’atteindre. Parfois, je me fâche. Karen, elle, démarre toujours au quart de tour. Ça l’énerve.» Quelques mois après la quadruple amputation de Najah, l’employeur de son père rencontre Edmond Kaiser lors d’un voyage en avion. Le fondateur de Terre des Hommes s’émeut de la situa-

tion et vient bientôt rendre visite à la famille. En 1965, Najah prend place au sein d’un convoi humanitaire afin d’être hospitalisée à Genève. «J’y suis restée trois ans au milieu de gamins d’un peu partout. Je croyais que j’allais recevoir de vraies mains, et j’ai été un peu déçue lorsque l’on m’a montré à quoi allaient aboutir les opérations.» Grâce à la séparation de deux os de l’avant-bras, Najah ob-


récit

Najah Trunk: «Le regard des gens me handicape davantage que mes problèmes.»

tient des «pinces Krugenberg». Pas très esthétiques, elles permettent bientôt, à force d’entraînement, de retrouver une vraie préhension. Petit à petit, La fillette apprend à s’en servir, à tenir un crayon et à écrire. Un court séjour dans «la Maison» de la Fondation à Massongex (VS), un passage par Lausanne et la voilà du côté d’une famille d’accueil neuchâteloise. Elle entre en adolescence, «et déjà l’envie d’avoir des enfants se fait sentir. Une sorte d’évidence pour moi qui n’ai plus de nouvelles de mes parents biologiques.» LIRE LA SUITE EN PAGE 13

HANDICAP | 11

Les conseils de Procap L’Association suisse des invalides, rebaptisée Procap par la suite, a été fondée en 1930. Elle compte 20 000 membres dont une majeure partie de bénévoles œuvrent dans 55 sections régionales. «Le vaste réseau d’organismes d’aide au handicap s’est réparti les tâches entre les différents membres. Nous travaillons toujours à la sensibilisation de la société et au développement de rencontres, de prestations de loisirs ou de voyages adaptées, mais désormais notre principale prestation concerne un service juridique renforcé et les conseils en assurances sociales», explique Raphaël Fehlmann, le porte-parole pour la Suisse romande. Chaque année, quelque 4000 personnes font appel à Procap pour se débrouiller face à la complexité grandissante des rentes AI. «Pour résumer, l’obtention d’une rente dépend de la capacité de gain, non du handicap lui-même. Ce qui part d’un principe louable, celui de considérer la personne et non l’infirmité. Mais cela génère beaucoup d’incompréhensions et des situations parfois ubuesques. Comme pour Najah, qui a eu beaucoup de mal à obtenir une rente entière.»


MGB www.migros.ch

Tout pour passer l’hiver dans de bonnes conditions.

Saucisson Léger les 100 g

2.75

30%

1

60

au lieu de 2.35

Lard fumé à cuire 100 g

2.55

Pommes de terre fermes à la cuisson sac de 2,5 kg prix de saison

Boîte à oignon ou boîte à ail

4.90

Saucisson Tradition TerraSuisse

100 g Action valable du 27.1 au 2.2.09


récit

Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

HANDICAP | 13

Karen naîtra neuf ans plus tard. Najah a 24 ans et n’a aucun doute sur sa capacité à s’occuper de sa fille. Seule? «Oui, oui, sourit notre hôte. Mon deuxième enfant, Sébastien, a eu un autre papa et je l’ai aussi assumé en solo. Sans doute que je n’étais pas très sage. Mais les deux derniers sont de mon époux actuel. Bien sûr, il m’aide mais je trouve presque plus compliqué de devoir partager l’éducation.»

«Je ne me plains pas» Najah Trunk est une combattante. Contre la bêtise humaine, le poids des conventions, les empêcheurs de vivre et la fausse compassion qui l’énerve autant que la méchanceté gratuite. «J’ai parfois le sentiment que ceux qui se disent valides le sont en fait moins que moi. En tout cas au niveau émotionnel.» Bien sûr que ça a été dur. Non seulement d’affronter le regard et les réflexions des autres. Mais aussi de faire face au quotidien avec son lourd handicap, qui plus est seule avec des enfants en bas âge. Elle n’en dira pas grand-chose, et à contrecœur. «Parce que je ne me considère pas comme à plaindre. J’ai ma fierté et je me suis toujours débrouillée. Vous savez, anatomiquement, je suis comme n’importe quelle femme et mes grossesses se sont déroulées normalement. J’ai accouché chaque fois par voie basse, je les ai tous nourris au sein. Mon gynécologue, avec qui je m’entendais très bien, m’a toujours encouragée.» Najah est d’ailleurs une professionnelle des soins au nourrisson. Après une formation à Montreux, elle a travaillé trois ans à l’hôpital de Saint-Loup (VD) puis au service de maternité de l’établissement neuchâtelois entre 1979 et 1991. «L’année où j’ai arrêté est aussi celle où je me suis mariée. Mais il n’y a aucun rapport entre les deux.» Najah éclate de rire. Elle rayonne en évoquant le contact avec les enfants qu’elle aime tant. «J’ai dû prouver que j’étais capable d’exercer mon métier. Le bébé réagit à la manière d’être porté, à ce que l’on dégage. Ce ne sont pas les détails anatomiques qui lui donnent confiance, mais l’affection qu’on

Najah Trunk écrit sans peine sur son clavier d’ordinateur.

lui transmet.» Elle aime le côté direct des plus jeunes, qui posent de vraies questions. «Des copains de mes enfants me demandaient au début comment je faisais. Une curiosité pas malsaine, tout à fait naturelle.» Alors voilà. Ses pinces ne lui font pas mal et il faut la voir changer sa petite-fille ou écrire sur son clavier informatique pour y croire. «Naturellement, parfois une chose m’échappe et pour certains ustensiles comme les ciseaux, j’ai un modèle spécial. Je me souviens d’un jour où je visitais un appartement et où j’ai laissé tombé mes clés à trois reprises. Le gérant les a ramassées chaque fois. Il a dû croire que je le draguais.» Les prothèses, même si elles se voient moins, posent davantage de difficultés. «Elles me permettent de me déplacer. Mais c’est un peu comme si on vous donnait des chaussures trop petites et que vous deviez les porter en permanence.» Si Najah ne travaille plus, c’est pour mieux s’occuper de ses deux fils préadolescents et parce que d’autres problèmes de santé, comme un mal de dos tenace, l’en empêchent définitivement. Comme beaucoup d’autres femmes, quoi. Pierre Léderrey Photos Joëlle Neuenschwander

Publicité

pour les petits et les grands maux de gorge il existe la solution sur mesure Disponible sans ordonnance en pharmacies et drogueries. Veullez lire la notice d‘emballage.

Nouveau Contre le mal de gorge – nouvelle formule

Contre le mal de gorge aigu


14 | Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

Seuls les contrôleurs affectés aux décollages et aux atterrissages travaillent dans la tour de contrôle. Ceux qui accompagnent les avions survolant la Suisse se trouvent, eux, dans un bâtiment annexe.

Veilleurs du ciel

Les contrôleurs aériens de Skyguide scrutent nuit et jour sur un écran les avions qui traversent la Suisse. Reportage dans leur quartier général, à Genève-Cointrin.

O

n imagine toujours que le contrôle aérien, c’est un homme dans une tour, avec une radio et des jumelles. Mais la tour n’est que la pointe de l’iceberg. Il y a tout un monde derrière qui est méconnu», explique d’entrée Roger Gaberell, le porteparole de Skyguide. L’iceberg: l’expression prend tout son sens lorsqu’on pénètre dans cette immense salle sans fenêtre, remplie d’ordinateurs. La lumière jaune est tamisée, les contrôleurs scrutent leurs écrans sur lesquels se déplacent de petits points verts – les avions. On entend quelques murmures, les radios fonctionnent tous azimuts. Une certaine tension règne. C’est qu’il y a du boulot: chaque contrô-

leur gère jusqu’à vingt avions simultanément durant les heures de pointe. Il indique au pilote la procédure à suivre, en anglais aéronautique, une version simplifiée de la langue de Shakespeare. Il faut donner à chaque avion, civil comme militaire, sa trajectoire, lui faire respecter les distances de sécurité (9 kilomètres en longueur et en largeur, 300 mètres en hauteur). Et lorsque la météo s’en mêle, le travail se complique encore: les contrôleurs aériens doivent guider chaque avion, pour qu’il contourne l’orage. D’où la pression constante qui pèse sur les épaules de chacun. Mais les professionnels sont très encadrés: ils travaillent toujours en équipe de deux, leur temps

d’activité et les pauses sont minutés, à la moindre baisse de forme, ils doivent cesser de travailler. «On porte une grande responsabilité tous les jours, souligne Laszlo Rimoczy, contrôleur aérien chez Skyguide depuis huit ans. Ce n’est pas un métier très connu, comme policier ou pompier. Il faut vraiment le choisir. Hélas, les seules fois où l’on en entend parler, c’est lorsqu’il y a des accidents. Mais c’est un job passionnant!»

Le Gothard du ciel Comme pour les trains, la Suisse est un carrefour du trafic européen, à mi-chemin entre les aéroports intercontinentaux de Francfort, Munich, Milan… «On est un

peu le Gothard aérien ici!» rit le porte-parole. Chaque pays surveille son propre espace aérien. Pour la Suisse, cet espace déborde des frontières, pour que Skyguide puisse contrôler les approches des aéroports de Genève et Zurich, tous deux à proximité de pays voisins. La surveillance du ciel se découpe en tranches, comme une forêt-noire: tout en haut, les avions de ligne qui traversent la Suisse à près de 10 000 mètres d’altitude. Laszlo Rimoczy s’occupe de ce secteur, avec son collègue Bruno von Allmen. La soirée est plutôt tranquille: «seulement sept avions à suivre»! LIRE LA SUITE EN PAGE 16


reportage

COINTRIN | 15

Skyguide en quelques chiffres > L’entreprise compte 1400 employés (1258 plein temps) répartis sur 14 sites en Suisse (civils et militaires, les principaux étant Genève et Zurich), dont environ 450 contrôleurs. > Le temps de travail des contrôleurs est limité à 35 heures par semaine. > Les contrôleurs aériens touchent 131 754 francs la première année après leur formation, et jusqu’à 187 798 francs après vingt-cinq ans de service. > Quatre ans de formation: deux ans de théorie, deux ans de pratique. > A accompagner chaque jour en moyenne: plus de 3000 avions qui survolent la Suisse (1,23 million par année). > Un capital-actions de 140 millions, détenu à 99% par la Confédération.

Durant les heures de pointe, chaque contrôleur gère jusqu’à vingt avions simultanément.


16 |

reportage

COINTRIN

Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

Accidents et incidents

De l’autre côté de la salle, au secteur qui s’occupe du bas du ciel, deux jeunes contrôleuses gèrent les approches, mettent les avions en ligne pour l’atterrissage, ou aiguillent correctement ceux qui viennent de décoller. Un vrai travail d’équilibriste. «Mais il fait quoi lui? Il veut s’écraser ou bien!» s’exclame soudain l’une d’elles, face à un avion qui n’obéit pas à ses injonctions. Heureusement, le garnement se remet vite en ligne. Dans ce secteur, la distance entre les appareils n’est que de 5,5 kilomètres. «Théoriquement, on pourrait faire décoller un avion toutes les minutes. Mais lorsqu’un petit avion suit un plus grand, la distance doit être adaptée, car les turbulences provoquées par le premier peuvent être importantes», précise Roger Gaberell.

Sur les écrans des contrôleurs (ici, Bruno von Allmen), chaque avion est représenté par un code.

Il faut un stress constant! Selon le porte-parole, c’est dans les instants où il y a moins de travail que l’attention des contrôleurs risque de baisser. «Une certaine charge de travail permanente est plus favorable à la concentration.» En cas de grosse frayeur, le contrôleur est retiré momentanément de son poste et pris en charge par un collègue spécialement formé à cet effet. L’entretien permet d’évacuer la pression et comprendre ce qu’il s’est passé. Mais les moments de détente sont rares: il manque environ 10 à 15% de contrôleurs aériens en

Suisse, soit une cinquantaine de personnes. Dans les périodes chargées, comme durant l’Euro 2008, les professionnels alignent les journées supplémentaires. «Certains voudraient baisser leur taux de travail à 80%, souffle un employé. Mais ils se voient systématiquement opposer un refus, car on n’est pas assez. On s’épuise.» D’après Skyguide, la pénurie de contrôleurs aériens touche la plupart des pays européens. L’entreprise travaille à l’augmentation des effectifs: en 2008, le nombre de classes de formation a passé de

deux à quatre par an. Actuellement, le nombre de contrôleurs aériens en formation est environ deux fois supérieur à celui des années passées. Mais cela ne résoudra pas tout de suite la pénurie d’effectifs, puisqu’il faut en moyenne vingthuit mois pour qu’un contrôleur soit autonome. Dehors, la nuit est tombée depuis longtemps. Mais pour quelques contrôleurs aériens, la journée ne fait que commencer. Car en Chine, c’est déjà demain. Mélanie Haab Photos Thierry Parel

En 2007, 1789 incidents ont été signalés à l’unité Gestion de la sécurité et des risques de l’Office fédéral de l’aviation civile. Les incidents vont de l’odeur suspecte aux approches pour l’atterrissage ratées (remise de gaz), en passant par la violation de l’espace aérien. Sur ces 1789 cas, 21,6% ont été considérés comme présentant un risque élevé. Au palmarès des incidents les plus fréquents, le rapprochement entre aéronefs (soit lorsque deux avions ne respectent pas la distance de sécurité de 9 kilomètres) est le plus fréquent avec 40% des événements. Viennent ensuite les problèmes techniques (pannes de moteur, train d’atterrissage bloqué, etc.). La violation de l’espace aérien représente 19% des cas. La perte du contact radio entre les contrôleurs et le pilote (17%). Compté autrement, cela représente 3,46 incidents graves et 1,6 mort pour 100 000 heures de vol effectuées sur territoire suisse. Pour les petits avions (moins de 5700 kilos), ce chiffre s’élève à 7,78 accidents et 3,72 morts. Il n’y a plus eu de grosses catastrophes en Suisse depuis le crash d’Überlingen en 2002. Un Tupolev russe avait heurté un avion cargo. 71 personnes étaient décédées. Entre autres causes, le système d’alarme automatique de Skyguide était éteint ce soir-là.

Publicité

squ’au encore ju r 2 févrie

197.50

au lieu de 395.–

50%

ijoux sur les b nalés ment sig spéciale du stock jusqu‘à

ent épuisem

322.50

au lieu de 645.–

367.50

au lieu de 735.–

367.50

au lieu de 735.–

467.50

au lieu de 935.–

Profitez du choix de perles de culture, bijoux or 18 carats sertis de diamants ou pierres précieuses

image agrandie

GENÈVE Centres Commerciaux Balexert, Cornavin "Les Cygnes", Nyon La Combe et Migros Chêne-Bourg, Lancy-Onex, Planète Charmilles, Vibert VAUD

Centres Commerciaux Crissier, Métropole 2000 Lausanne, Chablais Centre Aigle et Migros Romanel, Yverdon

VALAIS

Centres Commerciaux Métropole Sion, Martigny-Manoir, Monthey et Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt


20% Valable du 27.1 au 9.2.2009 Jusqu’à épuisement du stock

sur tout l’assortiment L’Oréal Paris Dermo Expertise

19

10 au lieu de 23.90

p. ex. Revitalift Jour ou Nuit Anti-rides + fermeté, 50 ml

Andie MacDowell

23

90 au lieu de 29.90

p. ex. Age Re-Perfect Pro-Calcium Jour Anti-affaissement + anti-fragilisation, 50 ml

23

10 au lieu de 28.90

p. ex. Age Perfect Sérum concentré Sérum Re-Substanceur, 30 ml

22

30 au lieu de 27.90

p. ex. Combleur Collagène Soin réducteur de rides intensif, avec de l’acide hyaluronique et du collagène, 30 ml

L’Oréal Paris Dermo Expertise est en vente à votre Migros


Action Valable à partir du mardi 27.1 Jusqu'à épuisement du stock

En vente dans les plus grands magasins Migros. Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

Plus d’énergie pour moins d’argent!

11

90 au lieu de 23.80

Piles alcalines Energizer Ultra+ AA 8+4 gratuites ou AAA 8+4 gratuites

Energizer est en vente à votre Migros


chronique | 19

Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

MINUTE PAPILLON

Le silex et le couteau suisse

A mon avis, les Suisses sont les seuls sur cette Terre à perpétuer le génie premier des hommes des cavernes. Cela fait un moment que cette idée me trotte dans la tête. Les Hittites ont inventé l’art équestre, les Phéniciens l’alphabet, les Grecs le principe d’Archimède, les Anglais l’heure du thé et les Helvètes, eux, ont inventé le couteau suisse. Ou plutôt, ils ont su, avec cet objet, retrouver une grande tradition qui fait honneur à toute notre espèce. Jean-François Duval, journaliste

Comment pareille idée a-t-elle germé sous mon crâne? Eh bien, j’as-

sistais par hasard à une vente aux enchères, et tout à coup je me suis surpris à lever le bras pour enchérir sur le lot 503: ce lot me séduisait parce que, pour une mise de départ très réduite, il portait témoignage de ces temps où l’humanité était encore dans ses limbes. Il s’agissait d’une dague provenant d’une région de Mésopotamie, qui datait de 1000 à 2000 ans avant la rédaction de la Bible! Fascinant! Un rival a sèchement mis un terme à mes espoirs. Ah, n’enchérissez jamais! On a le cœur trop brisé.

Marchant dans la rue et sous la pluie, j’ai décidé de rabattre mes prétentions. Je caressais plus que jamais le désir d’avoir chez moi, pour le tenir parfois dans ma propre main, un objet encore plus ancien mais à moindre prix. Un objet qu’un homo sapiens préhistorique, voire un homo habilis, un homo erectus ou un Néandertalien, avait tenu entre ses mains. Car nous autres homo sapiens, vous le savez, ne sommes que les derniers spécimens d’une humanité qui, il y a trois ou quatre millions d’années, était autrement plus bourgeonnante qu’aujourd’hui, riche en humanoïdes et races fort divers (je pleure encore la disparition de nos derniers cousins, les Néandertaliens, il y a seulement 30 000 ans). Imaginez ça! Tenir soi-même un objet qui a connu la chaleur de la paume d’un homme d’autrefois. J’en attends un vertige bien plus grand que celui procuré par n’importe quelle attraction de Luna Park. Vous connaissez le savant Théodore Monod? Un type brillant, magnifique qui

a parcouru maintes fois le Sahara et écrit des livres comme Méharées ou Le Chercheur d’absolu. Je l’ai rencontré une fois dans son bureau du Museum d’Histoire naturelle au Jardin des Plantes, à Paris. Il était déjà très

très vieux (il est mort en l’an 2000, à l’âge de 98 ans). Sur son bureau reposait une étrange pierre. Je lui ai demandé ce que c’était. Il m’a répondu: «Un biface, aussi appelé silex, que j’ai trouvé dans le désert du Sahara, et qui me tient compagnie.» Aujourd’hui, c’est pareille compagnie que je veux m’offrir. Un biface? L’instrument à tout faire que

l’homme a utilisé pendant la majeure partie de toute son histoire. Pendant plus d’un million d’années, il a été le seul outil dont nous nous sommes servis: pour couper, creuser, racler, dépecer, frapper, frotter, allumer le feu... Comme vous l’aurez compris, c’était avant l’heure la première esquisse du couteau suisse, lequel poursuit exactement la même ambition – servir à tout! Le couteau suisse traversera-t-il lui aussi les millénaires? Les Suisses auront-ils le chic de perpétuer l’art de la taille du silex en le sophistiquant toujours plus? Un signe déjà, positif: la firme Victorinox lance ces jours aux EtatsUnis un modèle doté d’une clé USB, de Bluetooth et d’un pointeur laser... Au fond, si tous les touristes du monde aspirent à posséder un couteau suisse, c’est que comme moi ils ont la nostalgie d’avoir un silex au fond de leur poche.

Publicité

1 commande, 20 photos gratuites!

Du 26.1 – 15.2.09:

20 photos Premium gratuites

Nous développons vos émotions.

Commandez maintenant 50 photos Premium min. (format 10 x 15 cm) à l’aide du logiciel primé gratuit 4.4 et nous vous offrons les 20 premières photos! Vous trouverez plus d’informations sur www.migros.ch Économisez les frais de port en venant chercher vos photos au magasin.

PHOTO SERVICE


À Migros, du 27 janvier au 9 février 2009, les hommes trouveront les produits idéaux pour prendre soin d’eux, et ce, à des prix absolument irrésistibles. Les produits Gillette, Nivea, Axe et Rexona seront en vente à partir de Fr. 3.90. Participez au concours organisé dans votre Migros et gagnez de superbes prix d’une valeur de Fr. 20 000.–!

MGB www.migros.ch

AUSSI IRRÉSISTIBLE QUE NOS PRIX.


Action Valable du 27.1.2009 au 9.2.2009 Jusqu’à épuisement du stock

6

40 au lieu de 7.90

Mousse à raser Nivea for Men Sensitive en lot de 2 2 x 200 ml

11

70

9

50

au lieu de 13.80

Gel de rasage Nivea for Men Extreme Comfort en lot de 2 2 x 200 ml

au lieu de 11.90

Déospray Dry Impact Nivea for Men en lot de 2

2 x 150 ml

✃ Achat minimal: Fr. 15.– Valable: du 27.1 au 9. 2.2009

3.– CHF

10

90 au lieu de 13.00

Lotion corporelle Nivea for Men en lot de 2 2 x 250 ml

8.–

Tous les soins pour le visage Nivea for men

au lieu de 12.00

Douche de soin sport Nivea for Men 3 pour 2 3 x 250 ml

Si un multiple du montant minimal d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

# $(#!'# "!"%"&

MGB www.migros.ch

RABAIS

Nivea est en vente à votre Migros.


Action Valable du 27.1.2009 au 9.2.2009 Jusqu’à épuisement du stock

9

90 au lieu de 12.80

MGB www.migros.ch

Déo Rexona Invisible Ice en lot de 2 2 x 150 ml

7

90 au lieu de 15.80

Gel douche Rexona Sport Quattro

4 x 250 ml

9

90 au lieu de 13.20

Déo Axe Instinct en lot de 2

2 x 150 ml

7

90 au lieu de 9.90

Gel douche Axe Instinct en lot de 2 2 x 250 ml

11

50 au lieu de 15.40

Déo Axe Dry Vice en lot de 2 2 x 150 ml

7

90 au lieu de 9.90

Gel douche Axe Hot Fever en lot de 2 2 x 250 ml

Axe et Rexona sont en vente à votre Migros.


Action Valable du 27.1.2009 au 9.2.2009 Jusqu’à épuisement du stock

9

50 au lieu de 11.90

Gel de rasage Gillette pour peaux sensibles

2 x 200 ml

12

60 au lieu de 13.90

Hydra Gel Gillette Fusion pour peaux sensibles en lot de 2

12

40 au lieu de 15.50

Blue II Slalom Plus en lot de 2

2 x 10 pièces

2x200 ml

48

70

MGB www.migros.ch

au lieu de 69.60

Gillette Fusion Power Big Pack

12 lames de rechange

22

90 au lieu de 34.80

Rasoir Gillette Fusion Stealth avec trousse de toilette

Gillette est en vente à votre Migros.


24 | Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

«Les extraterrestres existent»

Professeur au département d’astronomie de l’Université de Genève, Stéphane Udry prédit l’imminence de la prochaine révolution copernicienne: apporter la preuve que nous ne sommes pas seuls dans l’univers. Explications. Pourquoi, en tant qu’astronome, êtes-vous tellement sûr que d’autres terres existent et que la vie s’est développée ailleurs?

Parce que la formation des planètes est intrinsèquement liée à la formation des étoiles. Lors de ce qu’on pense avoir été le début de l’univers – le Big Bang – il y a eu création surtout d’hydrogène et d’hélium. La plupart des autres éléments ont été fabriqués, ensuite, par fusion nucléaire, à l’intérieur des étoiles. Une étoile brille parce qu’il y a fusion d’hydrogène, qui donne de l’hélium, puis, par fusions successives, du carbone, de l’oxygène, etc., jusqu’au fer. Tous les éléments constitutifs de la vie – carbone, azote, oxygène – sont fabriqués par les étoiles, et existent donc partout. On trouve des molécules organiques même dans le milieu interstellaire. N’empêche, pour le développement d’une vie évoluée, il a fallu tellement de coïncidences: cela peut-il vraiment se reproduire ailleurs?

Dans les mêmes conditions exactement que sur la Terre probablement pas. Pourtant, même sur terre, dans des lacs sous la banquise en Antarctique, ou dans les points chauds du fond des océans, on trouve des bactéries. La vie est capable de s’adapter à des conditions extrêmes. Elle se développe facilement autour du carbone parce que cet élément permet des combinaisons multiples pour former des molécules. La vie sur terre n’en utilise qu’une partie. Il existe toute une gamme de possibilités non explorées pour le développement du vivant, surtout que

le carbone est un des éléments les plus abondants dans l’univers. Bien sûr on parle là de formes de vie élémentaires. Pour une évolution jusqu’à une vie intelligente, il faut des étapes supplémentaires. Certains pensent que cette évolution vers la complexité est naturelle, d’autres font intervenir des forces supérieures.

«Nous avons déjà détecté plus de 300 planètes» Votre spécialité, c’est la détection de planètes hors du système solaire, les exoplanètes. Avec l’idée de trouver des jumelles de la Terre. Où en est cette quête?

Nos derniers résultats montrent que 30% des étoiles abriteraient ce genre de planètes. En fait, plus nous découvrons de planètes, plus nous approchons de l’idée que pratiquement chaque étoile possède une planète semblable à la Terre. Il y a 200 milliards d’étoiles

dans notre galaxie et il existe des milliards de galaxies… On pourrait trouver l’univers bien vaste mais tout cela reste en même temps très proche de l’homme. Nous essayons de répondre à des questions que les Grecs de l’Antiquité se posaient déjà. Par exemple celle de la pluralité des mondes. Sommes-nous seuls dans l’univers? Nous nous trouvons aujourd’hui à un stade où la science commence à donner des réponses objectives à ces questions. Comme d’affirmer, ainsi que vous le faites, que d’ici à vingt ou trente ans, des traces d’une vie extraterrestre auront été trouvées…

Nous avons déjà détecté plus de 300 planètes. Au début certes surtout des planètes massives comme Jupiter parce que ce sont ces planètes que nos mesures sont capables d’appréhender le plus facilement. Nous avons amélioré notre instrumentation, et pouvons désormais détecter des planètes de moins de deux fois la masse de la Terre. Nous avons besoin maintenant d’une instrumentation encore plus adéquate pour détecter des planètes sembla-

Bio express 1961: naissance à Sion 1981: maturité au Collège des Creusets, à Sion 1986: diplôme de physique à l’Université de Genève 1992: thèse de doctorat sur la modélisation des galaxies. Post-doctorat aux USA 1994: retour en Suisse «pour des raisons familiales». Rejoint l’Observatoire de Genève, qui découvre cette année-là la première exoplanète. 2007: nommé professeur ordinaire au département d’astronomie de l’Université de Genève où il remplace Michel Mayor.

bles à la Terre, plus légères et suffisamment éloignées de leur étoile. Pourquoi ça?

Pour l’apparition de la vie, il faut d’abord que la planète soit solide. Sur une planète comme Jupiter faite principalement de gaz, on a peu de chances de voir une vie se développer. Ensuite, il y a une question de température. Le développement de la vie est lié à la présence d’eau sous forme liquide, l’eau étant un solvant très important pour les combinaisons chimiques autour du carbone. Il faut donc une petite planète, à une distance de son étoile telle que la température soit comprise entre zéro et cent degrés, c’est-à-dire environ la distance Terre-Soleil. Pour l’instant nous trouvons des petites planètes mais beaucoup plus proches de leur étoile, avec des températures de mille degrés à la surface, ou alors des planètes à bonne distance, mais de la taille de Jupiter. L’an dernier vous n’êtes pas passé loin du jackpot…

Oui, nous avons détecté deux planètes du système Gliese 581 qui se situent aux limites de ce que nous appelons la zone habitable autour de l’étoile, là où l’eau existe sous forme liquide, une du côté froid, une du côté chaud. Cela montre que nous avons la précision pour en trouver une au milieu. Nous suivons ainsi plusieurs centaines de petites étoiles, pour en détecter une qui aurait une planète LIRE LA SUITE EN PAGE 27


entretien

STÉPHANE UDRY | 25

Le Valaisan Stéphane Udry est professeur ordinaire d’astronomie à l’Université de Genève depuis 2007.


www.

.ch depuis 107 ans fidèle aux voyages

Magie des îles croates

Côte d'Azur

Ile de Krk - Lacs de Plitvice - Cres - Mali Losinj

Cannes - Nice - Monaco - Monte-Carlo

Depuis l’ancien temps, l’île de Krk DATES DES VOYAGES est surnommée l’île dorée. Ici en ef1. 05 - 09 avril fet, tout rappelle la couleur or: Les 2. 12 - 16 avril magnifiques couchers de soleil et 3. 19 - 23 avril les plages de sable, les forêts den4. 26 - 30 avril ses et les jardins de pierre, l’huile d’olives, le vin et le miel. 1er jour, Suisse - île de Krk: voyage de votre lieu de départ via Milan - Venise jusqu’à Njivice sur l’île de Krk. 2e jour, tour de l’île: vous découvrez la plus grande île sur l’Adriatique durant un circuit accompagné par un guide local. Cette île importante revêt une place particulière dans l’histoire culturelle de la Croatie, surtout depuis que les plus vieux écrits, témoins du passé croate, ont été mis à jour dans l’église conventuelle. Vous atteignez ce monastère franciscain situé sur l’îlot de Kosljun par un court trajet en bateau. Ensuite, la visite du cheflieu Krk est au programme. 3e jour, excursion au lacs de Plitvice: vous vous rendez dans l’arrière pays de la Croatie, aux lacs de Plitvice. Cette splendide région est l’une des merveilles naturelles de l’Europe de l’Est: 16 lacs à l’eau cristalline, reliés par d’innombrables chutes d’eau forment comme un collier de perles. 4e jour, excursion à Cres - Mali Losinj: les deux îles - reliées par un pont dans l’ancien temps puis séparées par un canal durant l’époque romaine sont à nouveaux réunies par voie terrestre. 5e jour, île de Krk - retour: retour en Suisse à votre lieu de départ.

A B A B

PRIX

5 jours chambre à 2 lits chambre à 1 lit assurance SOS / frais d’annulation oblig. Option siège double à usage individuel

CHF 595.CHF

625.-

CHF

25.-

CHF

100.-

PRESTATIONS • Voyage en car de luxe 5 étoiles, non fumeur • 4 nuitées avec buffet de petit déjeuner • 4 repas du soir • Guide local le 2e jour HOTEL Hôtel Beli Kamik I, Njivice (cat. off. ***) Bon hôtel avec restaurant, bar et salle de séjour. Situation à 100 m en bord de plage, à env. 500 mètres du centre.

Partez à la découverte de la riviera DATES DES VOYAGES française et laissez-vous impres1. 05 - 09 avril sionner par les stations balnéaires 2. 19 - 23 avril mondaines de Nice et de Cannes 3. 26 - 30 avril ainsi que par la Principauté de Monaco avec son quartier animé de Monte-Carlo. 1er jour, Suisse - Cannes: voyage de votre lieu de départ à Cannes via Aoste - Savone. 2e jour, excursion à Nice: visite guidée de la ville de Nice. En début d'après-midi, vous rentrez à Cannes. Profitez de votre temps libre pour vous promener dans la vieille ville et sur le port. 3e jour, excursion à St-Tropez Port Grimaud: dans les années cinquante, St-Tropez est devenu le rendezvous mondain des artistes huppés et des vedettes de cinéma. Poursuite du voyage à Port Grimaud. C'est dans les années soixante que ce charmant lieu de villégiature de style provençal a été bâti dans la baie. L'après-midi, vous arrivez à St-Raphaël et vous longez la fantastique «Corniche d'Or» qui doit sa teinte rougeoyante à la bauxite. 4e jour, excursion à Monaco Monte-Carlo: en suivant la Grande Corniche, imposante route côtière qui vous offre une vue magnifique sur la mer, vous arrivez à Monaco. Vous empruntez un ascenseur souterrain pour quitter le parking taillé dans la roche et rejoindre le centre où vous pouvez visiter le château princier, la cathédrale et le musée de la mer. Continuation pour Monte-Carlo. 5e jour, Cannes - retour: retour en Suisse à votre lieu de départ.

A A B

PRIX

5 jours chambre à 2 lits chambre à 1 lit assurance SOS / frais d’annulation oblig. Option siège double à usage individuel

CHF 775.CHF

965.-

CHF

25.-

CHF

100.-

PRESTATIONS • Voyage en car de luxe 5 étoiles, non fumeur • 4 nuitées avec buffet de petit déjeuner • 4 repas du soir • Visite guidée de Nice HOTEL Hôtel Cannes Riviera, Cannes (cat. off. ***) Bon hôtel avec bar, bar à vin, piscine et terrasse. Situation: au centre, à env. 10 minutes à pied du boulevard de la Croisette.

LIEUX DE DEPART Route A Kallnach*, Bienne, Neuchâtel, Genève, Yverdon, Lausanne, Martigny Route B Kallnach*, Fribourg, Genève, Lausanne, Vevey, Martigny

LIEUX DE DEPART Route A Kallnach*, Bienne, Neuchâtel, Genève, Yverdon, Lausanne, Martigny Route B Kallnach*, Fribourg, Genève, Lausanne, Vevey, Martigny

*Parking gratuit à disposition

*Parking gratuit à disposition

Les prix sont valables lors d'une réservation par www.marti.ch. Les autres centrales de réservation facturent habituellement un montant pour frais de dossier.

Réservations: 021 320 34 34 Ernest Marti SA, 3283 Kallnach • Courriel: marti@marti.ch

Les conditions générales de voyages et de contrat de Ernest Marti SA s'appliquent

Siège double à usage individuel


entretien

Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

juste au bon endroit. Nos mesures ne nous fournissent cependant que la masse de la planète et la séparation entre l’étoile et la planète, ce qui n’est pas suffisant pour se prononcer sur la présence d’une forme de vie. Nous n’avons pas encore accès à des informations comme la taille ou la composition de l’atmosphère. On ne sait pas par exemple si sur telle planète idéalement placée il n’y aurait pas un effet de serre très fort (comme sur Vénus) qui ferait monter la température à plusieurs centaines de degrés, ou si elle est faite de glace plutôt que de roche. Dans les cas les plus favorables, de telles informations pourront être obtenues par des mesures effectuées depuis l’espace. Ces planètes semblables à la Terre sont à des distances qui découragent quand même tous les fantasmes…

Gliese par exemple est une des étoiles les plus proches du Soleil, à une vingtaine d’années-lumière. L’étoile la plus proche étant située à un peu plus de trois années-lumière. Pour donner une comparaison entre la taille des étoiles et leurs distances, si notre Soleil est une balle de pingpong, ici, l’étoile la plus proche est une balle de ping-pong à Londres, alors que les planètes du système solaire resteraient dans notre voisinage immédiat. Même si nous améliorons nos moyens de propulsion et qu’on puisse aller au millième, voire au centième de la vitesse de la lumière, ça ne suffirait évidemment pas.

Et envoyer des messages dans l’espace ou écouter l’espace, comme cela se fait depuis des années?

Chercher directement des traces d’intelligence dans l’univers, c’est un peu brûler les étapes, comme jouer à la loterie plutôt que de travailler tous les jours pour gagner de l’argent. Les chances de réussite me paraissent minces. Quelqu’un qui écoute la Terre maintenant perçoit des ondes radio, mais deux cents ans plus tôt, il n’aurait rien capté, et dans cent ans il n’y aura peut-être plus rien, tout sera enterré. L’échelle tempo-

STÉPHANE UDRY | 27

«Une planète est un milliard de fois moins brillante que son étoile» relle pendant laquelle une civilisation utilise ce genre de communication peut être assez courte. En plus, les civilisations disparaissent. Pour communiquer il faudrait déjà qu’elles soient contemporaines. Au vu des connaissances que nous avons de la physique, entrer en relation avec des civilisations extraterrestres pourrait prendre des centaines, voire des milliers d’années. Oui les extraterrestres existent, mais chez eux. Il n’y a même pas d’observation directe possible… Ces planètes personne ne les a jamais vues...

Une planète est un milliard de fois moins brillante que son étoile, donc on ne peut pas la voir, du moins pas encore. Ce que l’on va chercher à observer, c’est l’effet perturbateur de la planète sur l’étoile. Plus la planète est proche ou massive, plus l’étoile va tourner très vite autour du centre de gravité du système et révéler ainsi la présence de la planète. C’est la méthode dite des vitesses radiales. Et c’est tout?

Non, pour certaines configurations particulières, la planète passe entre l’observateur et l’étoile et cache ainsi une partie de sa lumière. C’est ce qu’on appelle la méthode des transits qui nous informe sur la taille de la planète. Plus la planète est grosse, plus elle cache une grande partie du disque

de l’étoile. Les mesures de vitesse quant à elles nous renseignent sur la masse de la planète, la combinaison des deux donne ainsi accès à sa densité. Tout cela ne dit encore pas si une planète est habitable...

Pour être capable de dire quelque chose sur l’habitabilité d’une planète, il faut trouver des traceurs de vie. Si on regarde de loin la Terre, on remarque dans sa lumière la signature d’éléments chimiques contenus dans son atmosphère: du gaz carbonique, des traces d’eau, et de l’oxygène qui n’y apparaît en grande quantité que parce que le vivant, par la photosynthèse, relâche beaucoup d’oxygène dans l’atmosphère. Le défi est donc pour nous maintenant de voir la lumière qui viendrait d’une planète pour avoir accès à la composition chimique de son atmosphère. Et comment?

Nous avons besoin de grands télescopes, d’un grand pouvoir de résolution, et d’être capables de cacher l’étoile: pour voir la planète juste à côté, il faut «éteindre» l’étoile. On peut soit mettre un masque devant l’étoile – ce sont les techniques de coronographie – ou alors combiner la lumière de plusieurs télescopes, plutôt dans l’espace pour ne pas avoir les effets perturbateurs de l’atmosphère. C’est ce genre de projets qui peuvent prendre vingt à trente ans à être mis en place.

Supposons justement que l’on annonce dans vingt ou trente ans avoir la preuve d’une vie extraterrestre. Qu’est-ce que cela changerait?

Des sociologues commencent à se pencher sur cette question. L’impact serait profond si l’on détectait une vie un peu évoluée. Mais avec la science-fiction, le cinéma, une grande partie des gens ont déjà intégré cette notion. Il est assez hallucinant de voir certains sondages aux Etats-Unis où 70% des gens affirment croire à l’existence des extraterrestres, sur la base de séries de science-fiction. La simple détection d’une vie élémentaire sur une autre planète éliminerait au moins, une fois pour toutes, cette idée que nous sommes quelque chose d’unique n’ayant pas pu se reproduire ailleurs. Cette vision orgueilleuse de la place de l’homme dans le cosmos va disparaître. Dans l’histoire de notre vision du monde, nous avons d’abord enlevé la Terre du centre de l’univers, puis le Soleil. La prochaine révolution copernicienne consistera à en retirer l’homme. Je pense que nous sommes proches d’y arriver.

Propos recueillis par Laurent Nicolet Photos Mathieu Rod

www.migrosmagazine.ch Testez vos connaissances sur les extraterrestres au cinéma avec le quiz de notre site internet.


20% Valable du 20.1 au 2.2 Jusqu’à épuisement du stock

sur tous les produits pour le bain Kneipp.

Les produits pour le bain Kneipp® sont riches en huiles essentielles et traitantes. Offrez-vous un bain de bien-être à la maison. Sans conservateurs ni huiles minérales.

aromatique traitant de haute qualité Kneipp. Effet

Kneipp est en vente à votre Migros www.NIVEA.ch

Action Valable du mardi 27.1 au lundi 9.2.2009 Jusqu’à épuisement du stock

13

sur tous les produits NIVEA Baby illustrés

90 au lieu de 17.70

Lingettes NIVEA Baby, recharge Soft&Care, Pure, Sensitive 3 x 63 pces + hochet

3 pour 2

9

80 au lieu de 14.70

Toddies NIVEA Baby en sachets de recharge 3 x 60 pces

GRATUIT – À COLLECTIONNER! À l‘achat de lingettes NIVEA Baby Soft&Care, Pure ou Sensitive (lot de 3), recevez un hochet gratuit!

LA BEAUTÉ EST UNE ATTITUDE

NIVEA est en vente à votre Migros


actuel

Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

| 29

Informations MIGROS

Migros investit dans la déco

Migros prend une participation dans «Depot», une chaîne allemande de magasins, et vise avant tout à créer des synergies avec Interio.

M

igros a acquis 49% du capital-actions de l’entreprise allemande Gries Deco Holding (GDH). La société distribue sous l’enseigne «Depot» des accessoires pour la maison, des articles de décoration intérieure ainsi que des petits meubles. «Depot», qui exploite cent quarante-huit magasins, principalement en Allemagne et en Autriche, mais aussi en Suisse, entend mener une politique d’expansion offensive en Europe. Au travers de ce rachat, Migros vise avant tout à créer des synergies avec Interio, et ce, tant au niveau opérationnel que stratégique. La participation de Migros dans GDH est destinée à être étendue à long terme.

Migros est un partenaire fiable Christian Gries, directeur de GDH et membre de la famille du fondateur, a souhaité, après le retrait du capital de sa société du fonds d’investissement britannique Dawnay Day, collaborer avec un investisseur ayant des objectifs à long terme. «Nous avons trouvé en Migros un partenaire fiable. Sa participation nous ouvre de nouvelles perspectives de croissance attrayantes», confie-t-il Chaque année, «Depot» ouvre une trentaine de boutiques ainsi que divers «shops in shop» situés dans des grands magasins, des magasins de meubles ou des concept stores. Le chiffre d’affai-

res de l’entreprise a crû en moyenne de 30% au cours des trois dernières années. L’exercice 2008 a été, par son chiffre d’affaires et son bénéfice, le plus brillant de l’histoire de la société créée en 1948. «Depot», qui occupe aujourd’hui près de mille collaborateurs, est gérée selon une organisation verticale: les produits sont développés directement d’entente avec les fabricants. Ce savoir-faire spécifique, allié à une longue expérience, transparaît au niveau de la création d’univers sans cesse renouvelés. Tous les mois, les clients découvrent un nouveau monde de l’habitat. Migros profitera pleinement de ces compétences, en particulier avec Interio, qui s’est positionnée avec succès en tant qu’entreprise leader sur le marché du «homefashion» en Suisse et en Autriche. «Dans les domaines opérationnel et stratégique, nous constatons de nombreux points de convergence intéressants avec Migros dans le secteur des accessoires pour la maison», souligne Dieter Berninghaus, membre de la Direction générale Migros et chef du département Commerce. De son côté aussi, Christian Gries voit d’importants potentiels de croissance: «L’engouement pour les accessoires destinés à l’habitat n’a jamais été aussi grand. Les consommateurs dépensent toujours plus d’argent pour se sentir bien chez eux.»

Toutes les quatre semaines, «Depot» présente un nouveau monde de l’habitat à ses clients.


#"! &99C> .%@%#@> $ /%C:*C !1 =%C!* 4?-2 (1A+1E%1 @1;!* 8-4-4DD8 '1A+1E$ </1*A>=>;: !1 A:5"B

A1C :51A @>A /C5!1*:A )G%;5.% 21/-3"/, !&(%).(0'# +)*(0'#+*$0

%":*. 31*! 2D-7D 7% 134% 54 ,&+28 %":*. 0>@ 22-2D 7% 134% 54 ,'+28 #%*; 22-8D 7% 134% 54 ,0+28

,5: 0>@ 22-8D 7% 134% 54 ,0+28

"55@ /%:", 22-2D 7% 134% 54 ,'+28 "55@ A/C%F 22-2D 7% 134% 54 ,'+28 "55@ 0>@ 22-2D 7% 134% 54 ,'+28

=%AA%0> 5*@ 8-6D 7% 134% 54 ,,+28 =%AA%0> =*@B 22-2D 7% 134% 54 ,'+28

=5#*@*:F 28-8D 7% 134% 54 &0+28

$!7/-#7 4)( 4/ #4/(4 6 #-(*4 "3.*-) présente

——— s: ckage VIP-Pa ow r & Sh Dinne 00 3 0 0 0848 0 — ——

Lausanne Place Bellerive | 4.–8.2.09

Yann Lambiel Patinage Satirique 4. – 6.2.09 20h30

Philipp Fankhauser Love Man Riding 7.2.09 20h30

CHAPITEAU DES ENFANTS Improvisation théâtrale Concert Sautecroche Carlos Henriquez, Karim Slama ... 8.2.09 14h00 8.2.09 20h30

Billets: www.lechapiteau.ch / 0900 800 800 (CHF 1.19/min) Partenaire CH

Média CH

Média local

Points de vente


actuel

Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

CARRIÈRE À MIGROS | 31

L’apprenti devenu patron Matthias Baumann a commencé é sa vie professionnelle comme apprenti à Midor, la fabrique de biscuits Migros. Aujourd’hui, rd’hui, il s’apprête à diriger la chaîne d’ameublement meublement Interio. Retour sur une fulgurante ascension au sein du groupe Migros.

D

es biscuits aux meubles en passant par les ordinateurs: difficile de faire plus varié. Pourtant tels sont les secteurs d’activité dans lesquels Matthias Baumann a travaillé ou travaillera à l’avenir au sein du groupe Migros. «Les possibilités d’évolution y sont uniques. Cela me fascine encore aujourd’hui», explique-t-il. Il est vrai que la rapidité de l’ascension de Matthias Baumann étonne. Après avoir commencé sa vie professionnelle comme apprenti de commerce à Midor SA, le fabricant de biscuits et de glaces Migros, Matthias Baumann a gravi rapidement les échelons pour devenir CEO d’Office World, une chaîne de magasins spécialisés dans la bureautique appartenant à Migros. Et au printemps prochain, à 35 ans seulement, il reprendra les rênes d’Interio, une autre entreprise du groupe.

Photo Joschi Herczeg

Un engagement qui paie Faire carrière n’a jamais été un objectif en soi. «Il est impossible de planifier ce genre de parcours», analyse Matthias Baumann. Cela dit, l’homme s’engage sans compter dans son travail. Et généralement ses supérieurs savent apprécier ses efforts. Ainsi, lorsque le chef du département des exportations à Midor était absent, c’est lui, l’apprenti, qui devait le remplacer et présenter les rapports à la direction. «Je

n’ai jamais oublié cette ette marque de confiance.» Après un crochet chet par une autre entreeprise, Matthias Bauumann revient à Miigros. Pourquoi? Sans ns doute parce que l’enentreprise le fascinait. A Migros, on ne tient pas uniquement compte pte des diplômes ou des formations universitaires. ires. Matthias Baumann poursuit: «L’engagementt paie, et si l’on se bat, on n a de réelles possibilités de pouvoir avancer.» La chance lui sourit alors qu’il travaille vaille dans le groupe Globus. Un supérieur reconnaît son potentiel iel et lui propose le poste de CEO d’Office World. ld. Il a alors 26 ans. s. Temps de réflexion: une nuit. «Le lendemain n matin, je disais oui.» Alors qu’à cet âge d’autres passent leurs week-ends à faire la fête ou voyagent autour du monde, Matthias Baumann travaille jusque tard dans la nuit. «Bien sûr, faire carrière a un prix.» A cette époque, il avait rarement le temps de voir ses amis. «On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre!» Des talents comme Matthias Baumann sont systématiquement dans le viseur des chasseurs de têtes. «Bien sûr, j’ai été approché.» Mais les offres n’ont jamais vrai-

Matthias Baumann l’a prouvé: à Migros, les apprentis peuvent rapidement gravir les échelons de la hiérarchie.

ment éveillé son intérêt. «La grande liberté qu’offre Migros dans l’accomplissement des tâches, de même que sa culture d’entreprise incomparable, vous ne les trouverez pas si vite ailleurs.»

Il fait les courses d’Adèle Duttweiler Uniques également sont ses souvenirs. En tant qu’apprenti, Matthias Baumann a eu l’honneur de pouvoir faire les courses d’Adèle

Duttweiler, la veuve du fondateur de Migros. «Une fois par semaine, elle nous communiquait par téléphone sa liste de commissions. Chaque apprenti lui faisait ses achats à tour de rôle.» Et une fois par année Adèle Duttweiler venait rendre visite aux employés de Midor. Depuis lors, Matthias Baumann a Migros dans le sang. Christoph Petermann

www.migros.ch/Formation_professionnelle


32 | Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

Une fois arrivĂŠs au chalet, Nina et Eric reprennent des forces en dĂŠgustant des fruits et des boissons Actilife.


en magasin

| 33

De l’assortiment Migros > ACTILIFE

20%

9 février 2009, Du 27 janvier au r bais de 20% su profitez d’un ra ! ife til Ac tous les produits

Une alimentation équilibrée, un peu d’exercice physique et des moments de détente: tel est le secret pour rester en forme. Nina et Eric le savent bien. A mi-parcours de leur randonnée à raquettes, ils s’offrent une collation bienvenue, tout en se réjouissant de pouvoir se glisser, en fin d’après-midi, dans un bain bouillonnant relaxant.

Photos Nik Hunger, stylisme Bigi Kraner, coiffure et maquillage Katja Jaisli

Bravons l’hiver

De la lign ligne Actilife: complément alimentaire Milk Calcium Plus, 120 tabl tablettes, Fr. 15.50, boisson au yogourt à la framboise Cornwell, 6 x 100 ml, Fr. 5.40, bâtons de céréales Forest Fruit, 6 pièces, Fr Fr. 4.30, yogourts CLA, 2 x 150 g, Fr. 3.40, lait CLA, 500 ml, Fr. 1.80, infusion au cassis, 20 sachets, Fr. 2.20

ALIMENTATION

L’ABC des vitamines

L’

hiver nous rappelle combien nous sommes vulnérables. Nez qui coule, tête embrumée et toux rauque, autant de maux qui vont jusqu’à nous empêcher de bénéficier d’un sommeil réparateur. Pour se propager, les virus profitent de toutes les failles de notre système immunitaire. Une alimentation saine et riche en vitamines est indispensable pour renforcer ce dernier. Les vitamines A, C et E sont particulièrement importantes pour notre organisme. La vitamine A combat le dessèchement des muqueuses et fait barrage aux bactéries. La vitamine E, dont l’huile d’olive est riche, stimule l’activité des anticorps dans le sang. Quant à la vitamine C, elle est présente en quantité dans les oranges, les kiwis, les pamplemousses et les citrons. Enfin, si vous avez besoin d’un supplément de substances vitales, dégustez les aliments enrichis de l’assortiment Actilife et n’oubliez pas de beaucoup boire.


34 | Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

Vacances de rêve à gagner

Tentez votre chance en vous rendant sur www.actilife.ch et gagnez peut-être des vacances de rêve en Thaïlande d’une valeur de 12 000 francs. Dans le numéro actuel du

Le magazine de Migros offrant un supplément de bien-être

1/09 – janvier 2009

Concours: gagnez des vacances de rêve

Jogging En forme en hiver aussi Légumes Les mille vertus des choux Pause de midi Changez-vous les idées!

www.actilife.ch

magazine Actilife, vous trouverez en outre de précieux conseils pour vous nourrir de manière équilibrée au quotidien ou pour vous détendre pendant la pause de midi. Vous y apprendrez également quelles sont les règles à respecter lors d’une séance au sauna. Le magazine Actilife est disponible dans tous les magasins et peut être commandé sur www.actilife.ch.

Une randonnée à raquettes? Vous trouverez l’équipement adéquat ainsi que des vêtements tendance dans les magasins SportXX.

EXERCICE PHYSIQUE EX

Chouette, C une randonnée à raquettes

Bon pour les biceps

La bande aérobic Actilife trouve place dans n’importe quel sac à dos et s’utilise aussi bien au grand air qu’à la maison. Un entraînement régulier renforce les muscles du ventre et du dos ainsi que ceux des jambes et des bras.

N Bande aérobic Actilife, Fr. 9.90

otre corps a besoin d’exercice, même en hiver alors que nous aurions plutôt tendance à vouloir rester sous la couette. Pourtant, c’est précisément en ces temps de grisaille qu’il est im important de bouger: en effet, le sport chasse les idées noires... Rien de te tel qu’une balade à raquettes dans la nature, loin de l’agitation de la ville et du bruit, pour se changer les idées. Cette activité renforce le système ca cardiovasculaire et favorise l’élimination des toxines du corps. Et bien sû sûr, elle stimule la musculature des hanches et des cuisses tout en mé ménageant les articulations. Conseil: vous trouverez sur www.actilife.ch (rubrique «Exercice ph physique», onglet «Trails») un choix d’itinéraires de randonnées à ra raquettes ainsi que des informations pratiques sur cette activité.


en magasin DÉTENTE

20%

Silence! Je me détends...

9 février 2009, Du 27 janvier au r bais de 20% su profitez d’un ra ! Actilife tous les produits

P

our le bien-être personnel, le temps consacré à la détente est aussi important que l’exercice physique et qu’une alimentation équilibrée. En effet, l’harmonie créée entre le corps et l’esprit aide à se sentir en forme. Après une randonnée à raquettes, quel délice, pour se détendre, que de se plonger dans un bain bouillonnant. Le massage dispensé par les différentes buses délasse les muscles. Et si la piscine chauffée est en plein air et entourée de grandioses massifs enneigés, le spectacle offert ne peut que ravir l’œil. Nina et Eric ont choisi pour se détendre les bains «Eau-là-là» de Davos. Pour plus d’infos sur le site, visitez le site internet www.eau-la-la.ch (site en allemand et en anglais).

Après le sport, rien de tel qu’un bain bouillonnant pour détendre les muscles.

De la ligne Actilife: douche Vitality, 250 ml, Fr. 3.90, bain mousse Vitality, 500 ml, Fr. 6.50, rose de massage Wellness Time, Fr. 4.90

ACTILIFE | 35


36 | Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

Evasion culinaire

Avec la nouvelle ligne Chop Stick, qui réunit des saveurs de Chine, de Thaïlande, du

L

a nouvelle ligne Chop Stick de Migros réunit désormais sous un même nom les différents produits asiatiques existants, tels les très appréciés articles Lee Kum Kee, et propose de plus de nombreuses nouveautés. L’assortiment Chop Stick se compose de produits directement importés d’Asie ou d’articles élaborés en Suisse selon des recettes authentiques. Il comprend aussi bien des snacks (crackers de riz au curry, par exemple) que des plats de nouilles et de riz ou encore des sauces et des marinades. Bon plan: vous pouvez utiliser les sauces Sweet Sour ou Sweet Chili simplement en tant que dip ou les marier avec de délicieuses nouilles chinoises, des légumes, de la viande ou du poisson.

Et si vous n’avez pas envie ou pas le temps de cuisiner, vous pouvez recourir à des plats tel le Bahmi Goreng, qui contient des nouilles, des légumes, une sauce et des épices. Il vous suffit d’y ajouter du poulet ou des crevettes, de cuire les nouilles et de faire revenir le tout pour savourer un bon plat indonésien. Enfin, pour mettre vos hôtes de bonne humeur, rien de tel que les biscuits porte-bonheur! Les produits Chop Stick se conservent longtemps. Il n’est pas besoin de les placer au réfrigérateur. Précisons pour conclure que les gourmets continueront de trouver à l’avenir les articles Thai Kitchen (spécialités thaïes) ou Mayur (spécialités indiennes) et que de nombreux ingrédients pour la cuisine japonaise sont également disponibles à Migros. Ruth Gassmann

Migros apporte une touche d’exotisme dans votre assiette

Biscuits porte-bonheur, 10 pièces,

Fr. 4.90

Sauce aigredouce, 270 g,

Fr. 3.50

Bahmi Goreng, 240 g,

Fr. 3.80


Encore plus avantageux Valable du 27.1 au 2.2

18

45

50%

au lieu de 36.90

Séries d’ustensiles de cuisine en inox Stella, Gastro et Antares, avec couvercles Exemple: casserole à manche Gastro Ø 20 cm, en inox 18/10, avec graduation en litres et fond encapsulé, pour tous les types de feu. 18.45 au lieu de 36.90 Valable jusqu’au 9.2 En vente dans les plus grands magasins Migros.

33%

12.–

au lieu de 18.–

1

70

Branches Classic l’emballage de 40 pièces 1080 g Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 2.20

Escalopes de poulet importées les 100 g

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


Encore plus avantageux Valable du 27.1 au 2.2

19.–

au lieu de 27.50

Jambon roulé de Suisse le kg

33%

6.–

au lieu de 9.–

15

2

50

Spätzlis aux oeufs Anna’s Best le lot de 3 3 x 500 g

50 au lieu de 3.20

Coupe Chantilly 4 x 125 g

4

80

au lieu de 21.–

Rôti de porc épaule nature de Suisse kg Rôti de porc épaule mariné de Suisse kg 15.50 au lieu de 22.–

au lieu de 5.80

Nid d’abeille 400 g Streussel 2 pièces 4.– au lieu de 4.60

2

90

Pommes Gala du Valais le kg

8

90 au lieu de 12.90

Zamioculcas des Pays-Bas en pot de 14 cm

15.–

au lieu de 20.50

Ragoût de porc de Suisse kg

15

50 au lieu de 22.50

Fromage à raclette Marenda 1/1 - 1/2 - 1/4 meule, le kg

Société coopérative Migros Valais


Tout l’assortiment de saumon frais de Norvège 20% de réduction

4

40

Brocoli Italie / Espagne le kg

1440

au lieu de 17.60

2

Fondue Tradition en lot de 2 2 x 400 g / 800 g Jusqu’à épuisement du stock

15

290

au lieu de 2.70

au lieu de 3.50

Laitue iceberg Anna’s Best 250 g

Pane Passione classico 420 g

1

55 au lieu de 1.95

Appenzeller surchoix les 100 g

11

50

Tulipes le bouquet de 20 Jusqu’à épuisement du stock

310

au lieu de 3.90

Toutes les roulades non réfrigérées 20% de réduction Exemple: roulade aux framboises 330 g 3.10 au lieu de 3.90


Encore plus avantageux Valable du 27.1 au 2.2

30%

910

415

au lieu de 13.–

au lieu de 5.20

Filets de pangasius Pelican surgelés, d’élevage vietnamien 800 g Jusqu’à épuisement du stock

Toutes les infusions Yogi Bio et Bona Dea 20% de réduction Exemple: infusion Yogi bonne nuit Bio 15 sachets 4.15 au lieu de 5.20 En vente dans les plus grands magasins Migros.

1

70 au lieu de 2.10

Mini-merveilles 6 pièces / 90 g

3

10

4

65

au lieu de 3.90

Tout l’assortiment Thai Kitchen et Chop Stick 20% de réduction Exemple: lait de noix de coco 500 ml 3.10 au lieu de 3.90

30%

1

55

au lieu de 2.25

Toutes les pâtes Tipo M et Caramia Exemple: spaghettis Tipo M 750 g 1.55 au lieu de 2.25

au lieu de 5.65

Sur les chips Zweifel 170 g, 280 g ou 300 g 1.– de moins Exemple: chips au paprika Zweifel 280 g 4.65 au lieu de 5.65

30%

2

70

au lieu de 3.90

Toutes les lignes de couverts Exemples: cuillère ou fourchette Ascot 2.70 au lieu de 3.90 couteau Ascot 4.10 au lieu de 5.90 Valable jusqu’au 9.2 En vente dans les plus grands magasins Migros.

4

30%

55

au lieu de 6.50

Tous les services de table en porcelaine et en faïence Exemple: tasse à café avec sous-tasse Living 4.55 au lieu de 6.50 Valable jusqu’au 9.2 En vente dans les plus grands magasins Migros.


7

90 au lieu de 15.80

3

50%

95

Pour les hommes! Produits Axe et Rexona en emballages multiples Exemple: gel douche Rexona Sport 4 x 250 ml 7.90 au lieu de 15.80 Jusqu’à épuisement du stock

12

40

au lieu de 7.90

Tout l’assortiment de sous-vêtement Lifestyle pour femme Exemple: slip maxi pour femme 3.95 au lieu de 7.90

au lieu de 15.50

Pour les hommes! Produits Nivea for Men et Gillette en emballages multiples Exemples: rasoirs Gillette Blue ll Slalom en lot de 2 2 x 10 pièces 12.40 au lieu de 15.50 lames de rasoir Gillette Fusion Power Big Pack 12 pièces 48.70 au lieu de 69.60 Jusqu’à épuisement du stock

2

80 au lieu de 3.40

Sur tout l’assortiment Hygo pour l’entretien des W.-C. à partir de 2 produits –.60 de moins l’un Exemple: Hygo Fresh Liquid Arctic (observer les précautions d’emploi sur l’emballage) 2.80 au lieu de 3.40 Valable jusqu’au 9.2

17

70 au lieu de 29.25

Produits de lessive Total Classic ou Color & Form en emballages super-économiques 5,2 kg Jusqu’à épuisement du stock

1240

au lieu de 15.40

Sur les produits de vaisselle Handymatic Classic en emballages multiples 3.– de moins Exemple: pastilles Handymatic en lot de 2 (observer les précautions d’emploi sur l’emballage) 2 x 44 pièces 12.40 au lieu de 15.40 Jusqu’à épuisement du stock

11.–

Papier hygiénique Soft Rose Blossom 18 rouleaux Jusqu’à épuisement du stock

7

80 au lieu de 10.40

Essuie-tout ménager Twist Deluxe Style 8 rouleaux Jusqu’à épuisement du stock


20% Offre valable du 27. 1. au 9. 2.

Tout l’assortiment Actilife Exemples:

Margarine Actilife Memory 2.20 au lieu de 2.80

Müesli Actilife Crunchy Mix Fibre 5.– au lieu de 6.30

Huile de poisson Actilife en capsules 4.05 au lieu de 5.10

Pastilles effervescentes Actilife Multivit 2.20 au lieu de 2.80

Actilife Omega 3, 1 l 1.80 au lieu de 2.40

Drink à la framboise Actilife Cornwell le lot de 6 4.30 au lieu de 5.40


Et encore des actions Biscuits/Confiserie Valable du 27.1 au 2.2 Sur tous les biscuits Ferrero Kinder 1.– de moins Exemple: Ferrero Kinder Délice 10 pièces 5.90 au lieu de 6.90 Boulangerie/Pâtisserie Jusqu’à épuisement du stock I25%I Croissants précuits réfrigérés au beurre ou Léger en lot de 2 Croissants au beurre 2 x 6 pièces / 420 g 4.90 au lieu de 6.60 Croissants Léger 2 x 6 pièces / 400 g 5.20 au lieu de 7.–

CH

CH

Valable jusqu’au 2.2 CH Sur toutes les parts de gâteaux en lot de 2 1.– de moins Exemple: tourte forêt-noire 2 pièces / 244 g 4.80 au lieu de 5.80 De la boulangerie de votre marché Migros : du 27.1 au 2.2 Pain maison rustique 350 g 3.10 Fleurs/Plantes Valable du 27.1 au 2.2 Narcisses le bouquet de 10 4.90 du 27.1 au 2.2 Terrine printanière de Suisse 10.50 au lieu de 12.90 Frais et déjà prêt Jusqu’à épuisement du stock I33%I Spätzli aux œufs Anna’s Best en lot de 3 3 x 500 g 6.– au lieu de 9.– Fromage Jusqu’à épuisement du stock Mini Babybel le filet de 15 x 25 g / 375 g 6.90 au lieu de 8.75 M-Traiteur du 27.1 au 2.2 Pâté apéro maison 100 g 3.– au lieu de 3.60 Poisson du 27.1 au 2.2 Sushi Maki Mix d’Asie/Norvège 160 g 8.90 au lieu de 10.50 du 27.1 au 2.2 Sushi Nigiri Classic d’Asie/Norvège la barquette de 200 g 11.50 au lieu de 13.50

CH

Produits laitiers Jusqu’à épuisement du stock Sur toutes les coupes Chantilly en lot de 4 –.70 de moins Exemple: caramel 4 x 125 g / 500 g 2.50 au lieu de 3.20 Viande du 27.1 au 2.2 Entrecôte de boeuf 2e choix de Suisse kg 34.50 au lieu de 45.– du 27.1 au 2.2 Filet de boeuf 2è choix de Suisse kg 49.– au lieu de 56.– du 27.1 au 2.2 Rumsteck de boeuf 2è choix de Suisse kg 31.50 au lieu de 45.– Lessives/Détergents Valable jusqu’au 2.2 Auxiliaires de lavage Total 20% de réduction Exemples: Spray & Wash Total 500 ml 4.30 au lieu de 5.40 sachet de recharge 500 ml 3.75 au lieu de 4.70 Valable jusqu’au 2.2 Lessive pour le linge fin Yvette 20% de réduction Exemple: Yvette Care en sachet de recharge 1,5 litre 7.90 au lieu de 9.90 CH = action nationale

Notes personnelles

Société coopérative Migros Valais

CH

CH

CH

COOL!

CH

CH

4

95 au lieu de 6.20

Tous les mélanges de légumes Vite Fait surgelés 20% de réduction Exemple: mélange de légumes Asia 600 g 4.95 au lieu de 6.20 Valable du 27.1 au 2.2

Surgelés


Nouveau Valable du 27.1 au 9.2

Smoothie Anna’s Best ananas-coco* 100% fruits, sans concentré ni adjonction de sucre. Une boisson rafraîchissante qui vous transporte aux Caraïbes en plein hiver. 25 cl 2.30

Shampooing anti-chute de cheveux Head & Shoulders Contribue au ralentissement de la chute des cheveux, élimine les pellicules et soigne le cuir chevelu et les cheveux. 250 ml 8.40 Shampooing lissant Head & Shoulders Elimine les pellicules, lisse et discipline les cheveux frisés. 250 ml 8.40 Gel désodorisant concentré Migros Fresh Blue Water* au parfum frais, efficace 6 semaines 50 g 2.60

Désodorisant automatique Migros Fresh Ambiance* Dégage son parfum subtil automatiquement et à intervalles réguliers. 8.90 Recharge* Disponible en trois senteurs: Fresh Morning, Lavender & Violets et Juicy Fruits. 4.90

Biscuits Eimalzin* Sablés en forme d’ourson, croustillants et fourrés à l’Eimalzin 132 g 3.20

Bolets*, morilles* et mélange de champignons* séchés Désormais en vente dans une boîte pratique de 30 g. Délicieux avec les plats de pâtes ou de gibier, mais aussi en sauce ou dans des soupes. Exemple: bolets séchés 30 g 7.60

Poudre de bain Lait & amandes Kneipp L’huile d’amande, les précieux composants de lait et la vitamine E prennent soin de votre peau. 60g 2.50

Sauces à la moutarde ou au curry de Madras Bon Chef Accompagnent à ravir les spécialités internationales Sauce à la moutarde* 33 g 1.90 Sauce au curry de Madras* 36 g 2.–

Mélange pour cake au citron Léger* Pour un cake au citron aussi délicieux que digeste, avec 50% de matières grasses en moins. Moule jetable inclus dans l’emballage. 320 g 3.90

*En vente dans les plus grands magasins Migros.


en magasin

CHOP STICK | 45

en Asie

Japon et d’Indonésie, l’Asie s’invite à votre table.

Photo Martin Hemmi, stylisme Linda Hemmi

Nouilles Chop Stick

Huile de sésame, 190 ml,

Fr. 5.40

Pour 4 personnes 2 paquets de nouilles Stir-fry Chop Stick 300 g de poitrine de poulet découpée en lamelles 2 cs d’huile végétale 1 cs d’huile de sésame Chop Stick 1 cs de gingembre râpé fin 2 gousses d’ail coupées en fines lamelles 1 petit piment rouge haché fin 250 g de pois mange-tout 1 boîte de pousses de bambou Chop Stick 1 botte d’oignons de printemps coupés en morceaux biseautés de 2 cm de large 1 poivron rouge et 1 poivron orange coupés en fines lamelles 2 à 3 cs de sauce soja Chop Stick 1 cs de jus de citron vert 1. Faire mariner le poulet 10 minutes dans la sauce soja au sésame jointe dans l’emballage de nouilles. 2. Chauffer 1 cs d’huile végétale dans le wok à feu moyen, rôtir brièvement le poulet. Réserver le poulet au chaud. 3. Chauffer le reste d’huile végétale et l’huile au sésame dans le wok, ajouter le gingembre, l’ail, le piment et les légumes et remuer environ 3 minutes. Ajouter la sauce soja et le poulet et remuer environ 1 minute, puis incorporer les nouilles, bien chauffer. Verser le jus de citron vert.

Crackers de riz au curry, 100 g,

Fr. 2.20

Sambal Oelek, 200 g,

Fr. 2.60

Les produits Chop Stick, dont les saveurs proviennent de toute l’Asie, sont importés ou élaborés en Suisse selon des recettes authentiques.


Anti-chute* + antipelliculaire

Nouveau

* Aide à ralentir la chute des cheveux liée aux pellicules et aux cheveux cassants.

head & shoulders est en vente à votre Migros


en magasin

Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

LÉGUMES | 47

Du peps en hiver

Riches en vitamines et en oligoéléments, les légumes d’hiver renforcent notre système immunitaire. De quoi donner du tonus pour dévaler les pentes!

Q

Photo Claudia Linsi

u’il fait froid! Et la nuit qui tombe si vite… Il n’en faut pas plus pour se sentir dépourvu d’énergie. Heureusement, il existe des solutions pour retrouver du tonus. Outre les préparations vitaminées et le sport, la nature nous vient aussi en aide. Les légumes d’hiver – choux, carottes, pommes de terre, etc. – sont si riches en vitamines et en minéraux qu’ils chassent en un rien de temps le blues hivernal. Autre bon point: ils entretiennent une belle silhouette. Avec eux, les bourrelets n’ont aucune chance. Vous trouverez à Migros un grand choix de légumes d’hiver proposés au prix de la semaine.

> Oignons

Ingrédients de base de nombreuses recettes, les oignons savent aussi jouer les premiers rôles dans certains plats (lasagnes aux oignons par exemple). Conseil: pour éviter les larmes, passez le couteau (bien aiguisé) et l’oignon sous l’eau avant de couper celui-ci.

> Carottes

Les carottes sont riches en bêta-carotène, un pigment que l’organisme transforme en vitamine A. Conseil: les carottes contiennent du sucre, ce qui peut calmer vos envies de sucreries.

> Pommes de terre

Les pommes de terre contiennent environ 20% d’amidon et sont riches

en vitamines C et B1. 100 grammes de pommes de terre ne contiennent que 80 calories et ont un effet rassasiant. Conseil: utilisez le moins d’eau possible pour les cuire afin que leurs précieuses substances ne se perdent pas.

> Poireau

Ce légume doux de la famille de l’oignon est riche en vitamines C et E et en bêta-carotène. Conseil: pour laver le poireau, entaillez-le dans le sens de la longueur jusqu’à 2 cm de la partie blanche, puis passez-le à l’eau claire en écartant les feuilles.

> Chou rouge

Ce légume riche en fer et en fibres accompagne merveilleusement les plats de chasse. Conseil: enlevez

les feuilles extérieures et utilisez les grandes feuilles restantes pour confectionner des paupiettes.

> Chou blanc

Le chou blanc contient du calcium et des vitamines C et E, qui renforcent les défenses de l’organisme. Conseil: servez-le en salade avec des petits dés de lard grillé.

> Saucisson Tradition

Il se marie bien avec une soupe de légumes, une choucroute ou des poireaux. Conseil: qui se soucie de sa ligne optera pour le saucisson Léger qui contient 30% de calories de moins qu’un autre saucisson.


48 | Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

A grignoter

C’est l’heure du thé Après une promenade sur les chemins enneigés ou une descente à luge avec les enfants, un bon thé est toujours le bienvenu. A essayer sans tarder: la nouvelle infusion «Verveine et menthe» de Tea Time.

Infusion «Verveine et menthe» Tea Time, 50 sachets, Fr. 2.40* * En vente dans les plus grands magasins.

Dorés et croustillants à souhait, les bretzels Party se parent d’un nouvel emballage. Bien vu: la partie transparente permet d’avoir un avant-goût de ces petits délices. Autre ingrédient indispensable pour un apéritif réussi: les cacahuètes grillées et enrobées d’épices asiatiques. Elles se déclinent en cinq variétés: Wasabi, Thai Chili, Soy & Ginger, Herb & Lemongrass ainsi que Tom Yum.

Coated Peanuts Excellent, Wasabi ou Thai Chili, 150 g, l’un, Fr. 3.80 Brezel Party, 100 g, Fr. 2.20* * En vente dans les plus grands magasins.

Subito presto

Comme son nom le laisse penser, la ligne Subito se compose de plats vite préparés qu’il suffit de glisser au micro-ondes ou de poêler. L’assortiment vient de s’enrichir de trois nouveautés: les saucisses texanes à la sauce aux légumes, les boulettes de viande hachée à la sauce tomates-légumes et les spätzlis aux œufs. Saucisses texanes Subito, 220 g, Fr. 4.80* Spätzlis aux œufs Subito, 160 g, Fr. 2.10 Boulettes de viande hachée Subito, 240 g, Fr. 4.90* * En vente dans les plus grands magasins.

Parfum d’enfance Les deux desserts à la semoule, une crème aux fraises onctueuse et un flan aux raisins secs, vous rappelleront les beaux jours de l’enfance.

Crème de semoule, fraise, 150 g, Fr. 1.30 Flan à la semoule grand-mère, 150 g, Fr. 1.10


en magasin

TENDANCES | 49

Délices exotiques Envie de fruits? Dégustez de savoureux morceaux d’ananas conditionnés dans leur jus. Nouvellement proposés dans une petite boîte refermable contenant de plus une fourchette, ils se laissent manger partout. Ananas en morceaux, 227 g, Fr. 1.40

BON ET PAS CHER FR. 7.55

Potage chinois aux vermicelles Pour 4 personnes

Légers petits plaisirs Les desserts Léger permettent de s’offrir des petits plaisirs sans avoir mauvaise conscience. A choix: sérés, yogourts, flans et crèmes. Pauvres en glucides, calories et graisses, ils font le bonheur de celles et ceux qui font attention à leur ligne. Même les diabétiques suivant un régime y trouvent leur compte. Coupe choco Léger, 125 g, Fr. –.85 Flan caramel Léger, 125 g, Fr. –.60 Yogourt pêche Léger, 180 g, Fr. –.75

> Couper 150 g de viande de porc en très fines tranches. Mélanger avec 1 cc de sauce au piment et à l’ail et 1 cs de sauce soja et laisser mariner 30 minutes. Env. Fr. 4.— > Laisser tremper 4 shiitakes dans l’eau froide durant 20 minutes. Bien égoutter et couper en fines lamelles avec 2 échalotes. Hacher fin 1 cc de gingembre, verser 30 g de vermicelles dans l’eau chaude, faire chauffer 6 dl de bouillon de poule. Env. Fr. 3.35 > Chauffer le wok et ajouter 2 cs d’huile. Faire revenir la viande 3 minutes, ajouter les champignons, les échalotes et le gingembre et continuer la cuisson 1 minute. Réchauffer les nouilles dans le bouillon. Mettre la viande dans 4 bols, ajouter le bouillon et les nouilles. Env. Fr. —.20

Conseil: ajouter de la coriandre ou du persil. Les prix peuvent varier selon les régions.

+ +


Qui sont les véritables corbeaux ? La libre circulation des personnes : un laissez-passer pour tous ? En aucun cas ! Immigration non contrôlée ?

Faux ! Seules les personnes pouvant justifier d’un contrat de travail peuvent s’installer en Suisse. Les gens du voyage n’ont rien à voir avec la libre circulation des personnes. Depuis 2004, les Roms peuvent séjourner en Suisse pour une période de trois mois sans visa.

Baisse des salaires ?

Faux ! Depuis 2006, les travailleurs salariés sont protégés contre le dumping salarial par le biais de contrôles intensifs et de sanctions sévères. Le résultat : les salaires les plus bas ont augmenté.

Perte de l’emploi ?

Faux ! En raison de la baisse de la natalité, nous manquons aussi bien de personnes spécialisées que de main-d’œuvre moins qualifiée. Les étrangers se voient proposer des emplois que les Suisses ne peuvent ou ne veulent exercer.

Pillage de la caisse chômage ?

Faux ! La libre circulation ne s’applique pas aux chômeurs, pas plus qu’aux bénéficiaires de l’aide sociale. De plus, seules les personnes ayant cotisé au moins pendant un an pourront avoir droit aux allocations de chômage.

Épuisement de l’AVS ?

Faux ! Les citoyens de l’UE contribuent, en Suisse, au financement des cotisations sociales à hauteur de 19 pour cent, mais ne perçoivent que 15 pour cent des retraites. Ils nous aident ainsi à assurer la pérennité de l’AVS.

Davantage de criminalité étrangère ?

Faux ! Les citoyens de l’UE disposant d’une autorisation de travail sont bien moins souvent passibles de peines que les immigrants des pays tiers. Toute personne mettant en danger la sécurité publique pourra se voir retirer son permis de séjour.

OUI Andreas Koopmann, CEO Bobst Group, Lausanne

Johannes Schneider-Ammann, conseiller national du PRD, BE

Le 8 février, quiconque votera Non à la reconduction des accords bilatéraux mettra en danger l’emploi et la prospérité en Suisse. C’est pourquoi 90 pour cent des entrepreneurs sont partisans du Oui.

Otto Ineichen, conseiller national du PRD, LU

Philipp Müller, conseiller national du PRD, AG

Michel Balestra, entrepreneur, Genève


Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

FASHION BY MIGROS

Atout carreau! Les chemises à carreaux sont à la mode! Marco Kern le prouve en posant ci-contre. En tant que Category Field Manager chargé de l’achat des vêtements pour homme à Migros, il veille à ce que l’assortiment proposé soit toujours tendance. Pari réussi!

Mode de pied en cap: Chemise, Fr. 29.90

ngues, T-shirt manches longues,

Fr. 15.90

Pantalon, Fr. 49.90

Tout baigne! Attention, ça va mousser dans les baignoires grâce à trois nouveautés signées Kneipp: «une Oasis de détente», un bain moussant aux senteurs de mélisse indienne et de mélisse citronnée, «Jardin du Sud», un bain moussant à l’huile d’amarante qui sent bon la grenade, et la poudre de bain «Lait & amandes», un soin qui vous plonge dans un monde de douceur et de ravissement.

Bain moussant Kneipp: «Jardin du Sud» et «une Oasis de détente», 50 ml, l’un, Fr. 1.80 Poudre de bain Kneipp «Lait & amandes», 60 g, Fr. 2.50

en magasin e m

TENDANCES | 51

Dentifrice à la cannelle Le nouveau dentifrice Candida Winter Cinnamon a, comme son nom l’indique, un bon goût de cannelle. Proposé en série limitée, il protège des caries, prévient la formation de plaque dentaire et de tartre, renforce les gencives et met un peu de uel piment dans le rituel quotidien du lavage des dents. Le résulnes tat? Des dents saines et une haleine fraîche. Winter Cinnamon Candida, disponible en édition limitée, 75 ml, Fr. 3.70


52 | Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

Jacqueline Veuve, l’épatante La cinéaste vaudoise a capté des fragments minuscules de la vie d’un hameau valaisan, des rencontres rares, des instants de beauté magiques.

I

l y a toujours, dans les films de Jacqueline Veuve, enfoui quelque part dans un tiroir ou un recoin, un cahier de recettes familial jauni, couvert d’une écriture fine, fragile et penchée. Une pointe de nostalgie douce aussi, qui embaume les maisons comme le parfum d’un gâteau à l’orange. Il y a aussi, surtout, ce regard unique, vert et bleu, de deux nuances différentes selon l’œil qu’elle pose sur les êtres. Le regard candide, juvénile, émerveillé d’une «petite dame» de 70 ans et quelques poussières, comme une lumière pour transcender les gestes les plus simples et leur donner une dignité nouvelle.

Entre cuisine et bureau Dehors, le jardin des Monts-deCorsier (VD) est assoupi et les biches se sont réfugiées au-delà de la clairière; le chat a fui les intrus, le bruit de la machine à café, les allées et venues de sa maîtresse; celle-ci s’affaire, entre cuisine et bureau, se raconte un peu, déniche un tissage bleu pétant pour souligner son regard, une vieille bobine de film pour le photographe, s’emmêle un peu dans la re-

cette de la tante Emma qu’elle n’a plus faite depuis longtemps.

L’histoire d’un hameau valaisan abandonné On vient parler avec elle de son dernier film, même si la cinéaste a déjà la tête ailleurs, aux projets qui la font vibrer en ce moment. Un petit coin de paradis conte la vie du hameau d’Ossona, dans le val d’Hérens, abandonné par ses jeunes dans les années soixante, tous partis travailler sur le chantier du barrage de la Grande-Dixence. Eternelle chronique de la désaffection des zones rurales et de la fin d’une petite paysannerie de montagne vue par une citadine? Non, car il n’est pas question de nostalgie, enfin pas seulement, mais d’abord d’une infinie tendresse à l’égard de l’humain. Cette intelligence des êtres parvient à tirer les films de Jacqueline Veuve de l’ennui soporifique de la catégorie documentaire, où l’on pourrait être tenté de les verser ou, pire, du régionalisme, «sa terreur»… Ossona devient le théâtre de rencontres singulières, émouvantes entre des générations et deux mondes que tout oppose: les anciens du village, contraints d’émigrer dans la vallée et gardant

Jacqueline Veuve vit aux Monts-de-Corsier, dans la région de Vevey.

au cœur le souvenir de leur «petit paradis», et des adolescents en rupture, montés sur cet alpage pour le faire renaître, dans le cadre d’un projet de tourisme rural.

Des outils qui évoquent un autre monde Il y a la malice incroyable dans l’œil de ces vieux, le récit de leurs émois juvéniles, les folles soirées à danser serrés dans un vieux raccard, l’odeur des foins et la dureté des travaux des champs, et puis ces outils inouïs qui nous évoquent un

autre monde: l’attrape-marmotte ou les formes pour les cornes des vaches-reines d’Hérens… Jacqueline Veuve dit ces rencontres et les mille autres qui émaillent une carrière longue et prolifique. Plus de soixante films, couronnés de nombreux prix, entre ethnologie et documentaire, quelques fictions à peine, car elle se veut avant tout un «rouage de la mémoire collective», car elle préfère «au contact des comédiens, celui des gens». On pourrait considérer que,


aux fourneaux

| 53

Des recettes à réaliser chez soi > JACQUELINE VEUVE

B

C

D

E

simplement, elle a su trouver de «bons personnages» et les mettre en images avec tact et finesse. Mais ses soixante et quelques films s’intéressent aussi bien à la mort du cochon qu’aux paysans, artisans, à l’Armée du Salut ou à la «petite dame» étonnante qui s’obstine à faire vivre un cinéma de quartier ou encore à la saga de l’entreprise familiale de pierres fines, dans la Broye – «un savoir LIRE LA SUITE EN PAGE 54

A

A - Les ingrédients du délicieux gâteau de saison. B - Prélever le zeste de trois oranges. C - Ajouter le zeste à l’appareil en mélangeant bien. D - Verser l’appareil dans une tourtière d’environ 22 cm de diamètre. E - Préparer le sirop au bain-marie.


54 | Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

Le gâteau à l’orange de Tante Emma

La cinéaste vaudoise prépare son gâteau préféré.

qu’elle a tenu à documenter avant que tout cela ne meure». Aux femmes aussi, les résignées et les dociles qui tiennent leur place, l’interminable et usante lutte des autres, les féministes avec lesquelles elle a tourné pendant ses années américaines. Elle qui est née Reber à Payerne en 1930, n’a-t-elle pas échappé à la tradition familiale et au cursus de celles qui l’avaient précédée, pour devenir bibliothécaire, offrir «une fierté et une revanche» à sa mère? Elle aimait les livres et «il n’était pas pensable de songer alors au cinéma». Une année de stage à Paris et «la chance», dit-elle, de quelques rencontres exceptionnelles, à commencer par Jean Rouch, en ont décidé autrement. Suivront les EtatsUnis et Zurich, («la première école de cinéma du pays») et le tout premier film avec Yersin, l’Afrique et ses marchés, la Suisse et ses vallées, l’infiniment proche et l’universel. Là encore, elle a réussi un film gai: «grave mais optimiste», qui débute avec la remise en eau du bisse, un formidable espoir, et se referme sur la complicité entre les générations. L’œil vert-bleu aux aguets, elle a cette curiosité toujours en éveil, qui fait avancer et préserve, éternellement, de l’ennui et de la nostalgie sourde. Véronique Zbinden Photos Nicolas Righetti / Rezo

2 œufs 175 g de sucre une pincée de sel 4 oranges blondes 115 g de beurre 1 cc de poudre à lever 1 tasse de farine (125 g) une noisette de beurre pour le moule Crème double (épaisse) pour servir

1) Travailler les œufs avec 75 g de sucre, jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter une pincée de sel. Prélever le zeste de trois oranges et le jus d’une orange. Réserver les autres. Ajouter à l’appareil en mélangeant bien. Ajouter ensuite le beurre fondu. Mélanger la poudre à lever et la farine, ajouter en défaisant bien le tout au fouet afin d’éviter d’éventuels grumeaux. 2) Beurrer une tourtière d’environ 22 cm de diamètre et y verser l’appareil. Cuire au four préchauffé à 200° C une vingtaine de

minutes en surveillant. Pendant ce temps, préparer un sirop avec le sucre restant et le jus des trois autres oranges. 3) Sortir le gâteau du four et le piquer à la fourchette pendant qu’il est encore chaud; verser le sirop chaud afin qu’il s’en imprègne. Servir tiède ou froid, accompagné de crème double de la Gruyère.

D’autres recettes dans: www.saison.ch


aux fourneaux | 55 LES BONS CONSEILS DE LA SEMAINE

Affiner et lier des sauces

A commander sans tarder: tél. 0848 87 77 77

Abo seulement Fr. 39.– (12 numéros)

www.saison.ch

> Affiner avec de la crème: plus sa teneur en graisse est faible, plus une sauce coagule. La chaleur et l’acidité sont en outre des ennemis des produits à base de crème. La crème entière convient mieux que la demi-crème pour affiner. > Crème à café: il ne faudrait jamais l’utiliser pour des sauces chaudes. > Crème pour sauces: en optant pour la crème pour sauces et la demi-crème pour sauces, vous faites un bon choix. Ces crèmes contiennent des stabilisateurs, elles résistent donc à la chaleur. Même associées à du vin, du jus de citron ou du vinaigre, elles rendent les sauces crémeuses et les empêchent de coaguler. > Acidité: il faut bien faire réduire le vin ou le vinaigre ajouté à la sauce

afin de supprimer l’acidité. Ne jamais verser la crème directement dans la sauce: extraire un peu de sauce de la casserole, bien mélanger avec la crème en remuant puis verser ce mélange dans la sauce sans cesser de remuer. Il suffit ensuite de cuire brièvement la sauce. > Lier avec de la maïzena: si une sauce n’est pas suffisamment

M-Infoline Du lundi au vendredi matin, 9 h–12 h, 0901 240 244 (première minute gratuite puis Fr. 1.par appel) Vendredi et samedi, 17 h 30 –19 h 30, 0901 125 250 Fr. 1.– par appel puis tarif normal (Fr. 0.08) par minute.

épaisse, on peut la lier avec un peu de maïzena diluée dans de l’eau froide. 1 cc de maïzena pour 2,5 dl de liquide. > Beurre: ajouter au liquide bouillant, en remuant, des petits morceaux de beurre très froid. Ne plus cuire. 2 cs de beurre pour 2,5 dl de liquide. > Cuire: si l’on ne souhaite avoir qu’un peu de sauce, on peut déglacer le suc de cuisson de la viande avec du vin. Ce liquide est ainsi réduit et devient sirupeux. > Jaune d’œuf: un jaune d’œuf battu avec de la crème permet de lier un potage ou une sauce. La liaison ne se fait qu’après avoir fait chauffer le liquide, mais ensuite il ne doit plus cuire, sinon l’œuf devient floconneux. 1 jaune d’œuf et 1 dl de crème pour 5 dl de liquide.

Publicité

50% de rabais

sur tous les textiles et toutes les chaussures marqués.

Dans tous les magasins SportXX et tous les rayons sport des magasins Migros. Valable jusqu’au 2. 3. 2009 ou jusqu’à épuisement du stock.

44 SportXX en Suisse.

www.sportxx.ch

Argovie Brugg – Neumarkt; Buchs – Wynecenter; Oftringen – OBI-Center; Spreitenbach – Tivoli; Wettingen – Landstrasse 99; Bâle Allschwil – Paradies; Bâle – Claramarkt; Bâle – Dreispitz; Füllinsdorf – Schönthal; Berne Berne – Marktgasse; Berne – Westside; Brügg – Centre; Langenthal – MParc; Schönbühl – Shoppyland; Fribourg Avry-sur-Matran – Avry-Centre; Genève Carouge – MParc La Praille; Genève – Centre Balexert; Grisons Coire – MParc Kalchbühl; Jura Delémont – MParc; Lucerne Sursee – Surseepark; Ebikon – MParc; Neuchâtel La Chaux-de-Fonds – Métropole; Marin – MParc; Schaffhouse Herblingen – Herblinger Markt; Schwyz Lachen – Feldstrasse 6; Soleure Langendorf – MParc; Saint-Gall Abtwil – Säntispark; Buchs – MParc; Mels – Pizolpark; Rapperswil – Zentrum Migros Bahnhof; Wil – MParc (Churfirstenstr. 54); Tessin Morbio Inferiore – Serfontana; Thurgovie Amriswil – amriville Stadtmarkt Oberthurgau; Vaud Crissier – Centre Commercial; Zoug Steinhausen – Zugerland; Zurich Bülach – Süd; Dietikon – Löwenstrasse; Regensdorf – Zentrum; Wallisellen – Glattzentrum; Winterthour – parc Grüze; Winterthour – Neuwiesen; Uster – Uster-West; Zurich – Brunaupark; Zurich – City Magasins M-Sport: Argovie Bremgarten – MM Bremgarten; Berne Thoune – Zentrum Oberland; Genève Chêne-Bourg – Migros ChêneBourg; Nidwalden Stans – Länderpark; Schwyz Schwyz – Mythen Center; Soleure Olten – Sälipark; Vaud Romanel-sur-Lausanne – MMM Romanel-sur-Lausanne; Montagny – Expo Centre; Nyon – Brico Loisirs; Valais Glis – Brico Loisirs; Zurich Wädenswil – MMM Wädenswil; Wetzikon – MMM Wetzikon


Publireportage

de, Axpo Super League sans oublier le hockey suisse: retrouvez tous les matchs pour 1 franc par match. Maintenant que l’équipe nationale suisse de ski fait à nouveau partie des meilleures, les clients plus Bluewin TV peuvent se repasser à tout moment les meilleures descentes grâce à la fonction Live-Pause. Voila ce que nous dit un skieur passionné: «Avant je m’énervais toujours à cause des descentes que je manquais parce que j’étais en train d’aller à la cuisine.» Grâce à Bluewin TV, il me suffit de rembobiner tout simplement une fois que je suis allé me chercher quelque chose à boire, et je peux regarder la descente. Ensuite il ne me reste plus qu’à avancer à nouveau et à continuer. C’est extrêmement simple et très pratique.»

L’hiver devant la télé avec du ski, du divertissement et du suspens Les températures sont toujours aussi basses et nos as du ski suisse montent parfois même sur le podium. Ceux qui n’ont pas de mayens au pied d’une piste de course ou n’ont pas de billet pour voir l’arrivée peuvent apprécier la course bien confortablement dans leur canapé, en toute simplicité, grâce à Bluewin TV. Quant à ceux qui n’ont pas toujours le temps, il leur suffit d’enregistrer leurs courses préférées et d’encourager leurs favoris un peu plus tard. Il n’y a pas que les passionnés de sports d’hiver qui regardent aujourd’hui la télévision de manière plus ciblée grâce à Bluewin TV qu’ils ne le faisaient avant avec leur raccordement traditionnel au réseau câblé. Non, la télévision par téléphone propose également cette fonction de pause très pratique qui permet de regarder en différé et d’enregistrer par simple pression d’un bouton. Les fans invétérés de ski ne ratent ainsi plus les départs des course à l’étranger, fini les slaloms de nuit en Suisse. En plus, ils peuvent regarder les courses les plus palpitantes autant de fois qu’ils le veulent. L’enregistrement devient un jeu d’enfant Le ski c’est comme le football, il ne faut pas rater un seul but. Et c’est encore plus valable en tant que spectateur, lorsqu’on

ne peut pas être présent au moment même de l’évènement. En fin de compte, suivrelescoursesdeskiàlatélévisionchez M. et Mme tout le monde en Suisse fait tout autant partie du quotidien hivernal que le caquelon fait partie de la fondue. Lorsque la course a déjà commencé, l’amateur de ski n’a plus qu’à appuyer tout simplement sur le bouton d’enregistrement. Et voila, Bluewin TV enregistre. De nombreux fans de ski connaissent pourtant en avance les dates des courses, et peuvent programmer l’enregistrement des courses en toute simplicité grâce au guide électronique des programmes affiché à l‘écran. Le cœur des sportifs bat plus fort Bluewin TV propose ce que les sportifs téléspectateurs rêvent d’avoir. UEFA Champions League, Bundesliga alleman-

Transformer son salon en salle de cinéma avec Bluewin TV Qui n’a jamais rêvé de s’installer confortablement devant la télévision pour regarder un film captivant? Ne plus avoir à sortir pour aller à la vidéothèque lorsqu‘il fait moche? Au lieu de cela: Bluewin TV – le sentiment d’être au cinéma bien au chaud devant sa cheminée. Grâce aux «films à la demande», les fans de cinéma n’ont plus à sortir de chez eux, ce qui est d’autant plus appréciable en hiver: tout comme une vidéothèque, Bluewin TV propose plus de 500 films à succès ainsi que des documentaires et des séries à partir de 3.50 francs. Cette vidéothèque privée propose désormais aussi des films en qualité haute résolution – High Definition ou HD –, comme au cinéma à partir de 4.50 francs. Simple et diversifié Bluewin TV a encore bien plus à offrir, bien que les clients apprécient tout particulièrement la diversité des programmes des plus de 120 chaînes, en allemand, français et italien. En plus, les clients plus Bluewin TV qui bénéficient d’une largeur de bande suffisante et d’une télévision capable de supporter le HD peuvent également apprécier les émissions en qualité HD – la télévision haute résolution avec des images d’une netteté impeccable et un son de toute beauté. «J’arrive même à bien voir les flocons de neige sur l‘écran», nous explique un fan de sport avec une étincelle dans les yeux. Bluewin TV est différent de la télévision par câble, il apporte une nouvelle diversité et s’impose par sa simplicité intuitive. La connexion câble en devient de l’histoire ancienne. Informations complémentaires sur: http://www.swisscom.ch/ bluewintv


Gagne avec

l’équ ts a n ipe na pour les matchs de n o pi m tionale s a h C x uisse de hockey au

9 0 0 e2 d n o du M

F IIH

!

RALPH KRU EG E R Coach Swiss Ice Hockey

AMBASSADEUR DE KINDER & NUTELLA

Action 90

5

Action 90

au lieu de 6.90

7

valable du 27.1 au 2.2 Kinder Délice 10 x 42 g

Action 90

6

au lieu de 8.00

6

jusqu'à épuisement du stock

jusqu'à épuisement du stock

jusqu'à épuisement du stock

au lieu de 7.20

valable du 27.1 au 2.2 Chocolat Kinder 4 x 100 g

au lieu de 7.80

valable du 27.1 au 2.2 Kinder Riegel 2 x 210 g

6

5

Action 30

valable du 27.1 au 2.2 Nutella 825 g

Action 30

Action 90

valable du 27.1 au 2.2 Kinder Bueno 10 x 43 g

jusqu'à épuisement du stock

Action 30

6

au lieu de 7.80

valable du 27.1 au 2.2 Kinder Country 2 x 211,5 g jusqu'à épuisement du stock

Action 20

6

au lieu de 7.60

valable du 27.1 au 2.2 Kinder Surprise 6 x 20 g jusqu'à épuisement du stock

au lieu de 7.80

© Ferrero

valable du 27.1 au 2.2 Tic Tac Duo 8x 16 g jusqu'à épuisement du stock

Participes-y en direct avec ta famille ou tes amis! Les produits Kinder et Nutella sont en vente à votre Migros


Entreprises Attention

achat, autos, autobus, camionnettes, même accidentées, kilométrage sans importance, paiement cash, déplacement gratuit. Tel. 079/449 37 37 ou 021/965 37 37

ACHETE Bijoux anciens Or – Argent –Diamants Montres bracelets et de poche en or, Patek Philippe – Rolex – ATMOS Paiement comptant, Tél. 079 431 07 87

Vacances

Avant de jeter votre vieux salon,

demandez-nous une offre! Parce que le recouvrement du rembourrage vaut presque toujours la peine. Nous recouvrons également votre ancien salon d’étoffe ou de véritable cuir nappa. Service express en 10 jours seulement. Salon de remplacement gratuit. Garantie 10 ans. Conseils à domicile, aussi le soir, dans toute la Suisse. Demandez nos échantillons et découvrez notre assortiment de rêve. Atelier de rembourrage I tél. 079 403 39 93 Schoffelgasse 3 I 8001 Zürich

1470 Estavayer-le-Lac

Env. 20 modèles exposés Prix de déstockage usine, les meilleures offres qualité/prix Rendez-vous conseillé, n’hésitez pas Hans-Jörg von Allmen se tient à votre disposition au +41 79 358 45 34 et 026 663 41 00

www.ppp.ch Schweizer Berghilfe Aide Suisse aux Montagnards Aiuto Svizzero ai Montanari Agid Svizzer per la Muntogna

Tél. 021 614 77 17

Loèche-les-Bains

Pour un monde plus juste. CCP 10-26487-1

Annonce gratuite

A le plaisir de vous annoncer sa grande vente de Mobilhomes dès le 15 janvier 2009 Au camping Les Lacustres

Téléphone 044 712 60 60, www.berghilfe.ch

CHALETS TRAEGER SA

Offres Top hiver dès le 4 janvier 09 au 30 avril 09

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains 3 nuitées avec demi-pension 3 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 384.– par personne

Organisations VOTRE AIDE, C’EST NOTRE AVENIR !

5 nuitées avec demi-pension 5 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 640.– par personne 7 nuitées avec demi-pension 7 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 861.– par personne

Faites des dons par testament.

Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements.

Et soutenez les aveugles et les sourds-aveugles.

La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 (sauf le jour du départ).

COMMANDEZ NOTRE BROCHURE TESTAMENTAIRE GRATUITE

L’offre de la de la L’offre semaine:

Prénom/Nom Rue/N°

Téléphone

Veuillez remplir le coupon et le retourner à: ACTION CARITAS SUISSE DES AVEUGLES (CAB) Etoile Sonore, Chemin du Monastère 6 1868 Collombey tél. 024 471 82 10, etoile-sonore@cab-org.ch compte postal: 80-6507-7

WWW.CAB-ORG.CH

• avec ou sans permis de conduire • jusqu‘ à 30 km/h CLASSIC

© Didier Ruef / pixsil.com

NPA/Localité

Envoyez nous votre documentation gratuite, sans engagement.

Marc Klauser Case Postale 4 CH-1609 St. Martin Tél: 079 824 49 80

Rue

www.kyburz-classic.ch

Téléphone

Nom et prénom

Face au dernier espoir, donner les premiers soins.

Code postale et ville

MK2

Case postale 116 1211 Genève 21 www.msf.ch CCP 12-100-2


votre région

Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

| 59

MIGROS VALAIS

Carte blanche à Jacky Lagger L’artiste ami des enfants puise dans son vaste répertoire les chansons d’un spectacle qui se déroulera au théâtre du Crochetan le samedi 31 janvier.

D

e la couleur, des jeux de mots, une bonne humeur joliment contagieuse: Jacky Lagger ensoleille l’imaginaire des enfants depuis des décennies. Troubadour aux multiples instruments, poète farfelu, il a chanté la joie de vivre en une bonne vingtaine d’albums et plusieurs centaines de titres.

De l’entrain et de l’espoir

LIRE LA SUITE EN PAGE 60

Photo DR

Jacky Lagger s’engage fréquemment pour des causes qui lui tiennent à cœur. Par le biais de ses textes, il suggère aux enfants des outils pour façonner un monde meilleur. Des outils simples, comme l’amour ou le respect. Car c’est bien d’entrain et d’espoir que se nourrit ce doux poète ou fou rêveur, autoproclamé «musicien heureux».

«De Jacky Naguère à Jacky Laser», à découvrir à Monthey.


60 | Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

Dans le cadre du festival des Scènes valaisannes, Jacky Lagger se produira à Monthey au théâtre du Crochetan. De Jacky Naguère à Jacky Laser, un spectacle inédit, tire des archives certaines des chansons qui lui tiennent le plus à cœur. «Je vous invite à un tour de mes chants mais jamais méchants, entouré de grands artistes petits et grands. Nous ferons Jacky La Fête aux chansons de mes 2 ans, de mes 15 ans, de mes 30 ans, de mes presque 60 ans et de mes bientôt 500 chants!»

Mélanie Zuber

www.jackylagger.com

Informations Samedi 31 janvier à 17 h Théâtre du Crochetan, Monthey Réservations sur www.crochetan.ch ou au 024 471 62 67 Le Pour-cent culturel offre 60 billets pour ce spectacle. Gagnez-en un en appelant le 027 720 41 71. Migros reverse 1% de son chiffre d’affaires à des activités culturelles et sociales. Cet engagement unique fait de l’entreprise l’un des plus importants mécènes privés de Suisse. «De Jacky Naguère à Jacky Laser» est un coup de cœur du Pour-cent culturel Migros Valais.

Grande saison culturelle pour les petits La Bavette, au P’tit théâtre de la Vièze de Monthey, propose un programme étoffé. Le 7 février, elle accueille le conteur Philippe Campiche.

L

e goût pour la culture représente une richesse qu’il convient de développer et d’entretenir le plus précocement possible. Ainsi, il est réjouissant de constater que certains établissements proposent des saisons de spectacles complètes pour la jeune génération. C’est notamment le cas du P’tit théâtre de la Vièze, à Monthey. Voilà dix-huit ans que l’association La Bavette y organise des rendez-vous de théâtre, de marionnettes, de chanson, de danse, de contes, de cinéma pour les petits ou les tout-petits. Des matinées «p’tit déjeuner» agrémentées de lectures de littérature enfantine complètent le programme. Enfin, «les ateliers de la Bavette» initient les enfants aux divers aspects du monde du spectacle avec une des troupes accueillies dans l’année.

Le Sakakoua, à la Bavette Le prochain spectacle au programme de la Bavette raconte des histoires d’hommes, d’animaux et de légumes. «Sakakoua» réunit le conteur Philippe Campiche et le violoncelliste Jacques Bouduban. Dans un univers dense, farfelu et onirique, les deux compères révèlent «comment GrandPère a créé le monde, et tout ce qui s’ensuit». Un spectacle dynamique et coloré à découvrir à tout âge, avec les yeux d’un enfant. Mélanie Zuber

Le P’tit théâtre de la Vièze: un lieu privilégié pour l’éveil à la culture.

Informations La Bavette / P’tit théâtre de la Vièze, Monthey 024 472 20 22 www.labavette.ch Le Sakakoua Samedi 7 février à 15 h et 17 h Tout public dès 6 ans Réservations au 024 475 79 63

ou par le biais de www.labavette.ch Le Pour-cent culturel soutient le programme 2008-2009 de la Bavette et en particulier Sakakoua.

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS VALAIS, 1920 Martigny, tél. 027 720 44 00. E-mail: sara.rywalski@migrosvs.ch INTERNET: www.migrosvalais.ch SERVICE CULTUREL: direction des Ecoles-clubs, place du Manoir, 1920 Martigny, tél. 027 720 41 71


votre région

MIGROS VALAIS | 61

Une formation au top

Appel aux jeunes qui veulent entrer dans le monde du travail par la grande porte.

D

ébuter dans un métier, quelle aventure! Voilà qui change du milieu scolaire, qui bouleverse les habitudes et fait entrevoir le monde adulte. Il est important, pour bien franchir le pas, de mettre toutes les chances de son côté, c’est-à-dire de chercher suffisamment tôt l’employeur qui vous accompagnera au mieux dans cette nouvelle orientation. A Migros Valais, le recrutement pour août 2009 a débuté en

Migros Valais forme chaque année 140 apprentis dans dix professions différentes.

automne déjà. Il reste cependant quelques places à repourvoir pour les professions suivantes: gestionnaire et assistant de commerce de détail (pour des secteurs alimentaires et non alimentaires), boucher, cuisinier, boulanger. On propose également une place de logisticien ainsi qu’un poste de conducteur de camion. Ce dernier s’ouvre aux jeunes qui sont dans l’année de leurs seize ans ou plus âgés.

Les apprentis qui évoluent à Migros Valais bénéficient d’un encadrement solide et fortement apprécié. Chaque formateur a effectué des cours spécifiques en vue de suivre les jeunes de manière appropriée et de leur transmettre au mieux ses compétences. En plus de leur travail sur le terrain, les apprentis de Migros suivent trois séries de cours. Il y a d’une part des cours professionnels dispensés à Sion ou à Brigue et communs à l’ensemble des apprentis du canton. Il y a d’autre part des cours spécifiquement conçus pour développer les connaissances sur l’entreprise. Enfin, les apprentis assistent à des cours interentreprises, durant lesquels ils abordent des aspects pratiques de leur travail dans un cadre scolaire.

Entreprise formatrice numéro 1

Procédure d’inscription Adressez une lettre de motivation accompagnée d’un curriculum vitae, d’une copie du test multicheck ainsi que d’une copie du carnet scolaire (deux dernières années) à l’adresse suivante: Migros Valais Formation professionnelle Case postale 736 1920 Martigny Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter au 027 720 42 69.

Migros est l’entreprise valaisanne qui s’engage le plus pour la formation professionnelle, en prenant en charge annuellement 140 apprentis. A travers les solides formations dispensées aux jeunes, la coopérative se soucie de former la relève. Une grande majorité de cadres et de membres de la direction de Migros Valais ont d’ailleurs commencé leur carrière par un apprentissage dans l’entreprise. Si les jeunes ayant achevé leur formation ne recherchent pas systématiquement une place de travail au sein de la coopérative, ceux qui ont donné pleine satisfaction sont généralement invités à y travailler. En faisant le choix de Migros pour entreprendre une formation professionnelle, un jeune s’assure une excellente entrée dans la vie professionnelle. Mélanie Zuber


Tout ce qui donne de la force pour bien passer l’hiver.

Offres valables du 27 janvier au 2 février 2009

Pommes de terre «Amandine» de Suisse, 1,5 kg

30%

3.80

Jambon roulé fumé, du pays, kg

19.-

au lieu de 27.50

Céleris pommes de Suisse, kg

2.90

Carottes du Valais, kg

1.30

Palette cuite pasteurisée, kg

24.-

au lieu de 32.50

Choux rouges et blancs de Suisse, kg

2.90

www.migrosvalais.ch


Séduisez ceux que vous aimez avec un abonnement cadeau à Cuisine de Saison

c’e L st e 1 la 4 f Sa év in rie t-V r, al en tin

Notre idée pour la journée des amoureux: offrez un abonnement annuel à Cuisine de Saison (12 numéros) pour Fr. 39.– seulement. Car les petits plats entretiennent l’amour et le bon goût est toujours de saison.

Idée gourmande Chouchoutez l’élu(e) de votre cœur avec des pommes d’amour (photo), une crema romantica ou un gratin de farfalle aux cœurs de poivron. Vous trouverez ces recettes raffinées sur

LE BON GOÛT EST TOUJOURS DE SAISON.

✂ Oui, j’offre Cuisine de Saison durant une année L’abonnement cadeau est destiné à MADAME

La facture doit être adressée à

MONSIEUR

MADAME

NOM

NOM

PRÉNOM

PRÉNOM

RUE, N°

RUE, N°

NPA, LOCALITÉ

NPA, LOCALITÉ

TÉLÉPHONE

TÉLÉPHONE

E-MAIL

E-MAIL

DATE DE NAISS.

(JOUR, MOIS, ANNÉE)

Les données peuvent être utilisées à des fins de marketing.

DATE DE NAISS.

MONSIEUR

(JOUR, MOIS, ANNÉE)

Les données peuvent être utilisées à des fins de marketing.

Commandé jusqu’au 4 février 2009 – livré pour la Saint-Valentin. Envoyer le coupon à: Cuisine de Saison, service des abonnements, case postale, 6002 Lucerne. Vous pouvez aussi commander par e-mail (abonnements@saison.ch) ou par téléphone (0848 87 77 77, tarif normal de communication) en indiquant le no de code 090722.

090722


64 | Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

Elisabeth Carrera et «Bambou», sa protégée, âgée de 13 ans.


vie pratique

| 65

ANIMAUX

Accompagner son animal en fin de vie

Changement de comportement et parfois de caractère: l’animal de compagnie vieillissant requiert davantage d’attention de la part de son maître. Le témoignage de la Genevoise Elisabeth Carrera, heureuse propriétaire d’une chienne âgée.

U

n tout mignon yorkshire terrier renifle nos souliers. «Elle s’appelle Bambou, précise Elisabeth Carrera. Et elle a 13 ans.» Soit grosso modo 72 printemps à l’échelle humaine. Au premier coup d’œil, rien ne trahit son grand âge, si ce n’est une certaine nonchalance… «Elle est moins vigousse, moins joueuse qu’autrefois, admet à regret sa maîtresse. Pourtant, elle reste étonnamment vivace malgré ses soucis de santé. Dans l’ensemble, je trouve qu’elle gère bien sa vieillesse.» Cette chienne de poche devient petit à petit aveugle, elle est à demi percluse de rhumatismes et elle a des kystes aussi.

«Elle n’est pas davantage suivie par le vétérinaire. Je suis juste plus attentive à sa condition physique, à son comportement. Tant qu’elle vit bien comme ça, je laisse faire la nature.» Allongée confortablement sur le canapé, l’héroïne du jour fait plus envie que pitié.

L’euthanasie en cas de souffrance La faire piquer, Elisabeth Carrera – énergique quadra chargée de sécurité à l’Hôpital cantonal de Genève – avoue y songer parfois. «Je n’ai pas d’avis tranché sur la question. Mais si elle venait à souffrir et qu’aucun traitement ne parvenait à la soulager ou à

améliorer son état, alors je recourrais à l’euthanasie.» En revanche, elle n’adopterait pas immédiatement un autre chien pour la remplacer. «Je pense que je ne serais pas prête à me réinvestir tout de suite dans une relation avec une nouvelle bête.» Cette mère et ses deux fils – Julien (17 ans) et Alexandre (15 ans) – ont donc choisi d’assumer l’accompagnement de leur animal vieillissant, pour le meilleur et pour le pire. «Bambou fait partie de notre famille. C’est une âme, pas un jouet! Elle nous a aidés dans les moments difficiles, elle nous a donné beaucoup d’affection, de satisfaction et de plaisir, c’est à nous

maintenant de lui rendre un peu la pareille.» Le yorkshire remue la queue comme s’il comprenait parfaitement ce qui se disait. Evidemment, s’occuper d’un toutou âgé implique quelques contraintes et changements d’habitudes. Finies les longues balades en montagne et à moto, finies aussi les vacances en sa compagnie. «Il faut tenir compte de son rythme, s’accommoder à la situation, accepter cette évolution. C’est comme ça, voilà tout.» Accepter également que ce compagnon à quatre pattes s’oublie de temps en temps sur le tapis et manque parfois d’énergie pour faire la fête à sa patronne lorsque celle-ci rentre du travail.

Elle se débrouille sans trop de problèmes Pas mémère à son chien-chien pour un sou, Elisabeth Carrera prend néanmoins son rôle d’ange gardien très à cœur. «Bambou a besoin d’être rassurée, sans doute à cause de ses problèmes de vue.» Dans un environnement connu, cette dernière possède ses points de repère, se débrouille sans trop de problèmes, s’adapte si nécessaire, mais dès qu’elle se trouve en terre inconnue, elle hésite, angoisse sans doute aussi. «Il m’arElisabeth Carrera et ses fils vivent encore de nombreux moments de complicité avec «Bambou».

LIRE LA SUITE EN PAGE 66


66 |

vie pratique

ANIMAUX

Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

rive maintenant de lui mettre un collier et une laisse quand on sort, ça semble la tranquilliser.» Heureusement, cette bête à poils a conservé son humeur joviale et son caractère sociable. «Elle n’est devenue ni acariâtre ni agressive. Elle est toujours aussi maligne, rigolote, charmeuse et attachante qu’avant. C’est vraiment une chance d’avoir une chienne comme elle. Elle sait se faire aimer, cette petite!» Le regard bleu acier de sa maîtresse s’adoucit un instant. Bambou s’est assoupie. Comme tous les canidés de son âge, elle a besoin de davantage de tranquillité, de repos et de sommeil. «Elle ronfle aussi de plus en plus fort.» A tel point qu’elle a été bannie de la chambre à coucher d’Elisabeth Carrera et de celles des enfants également. Reste le canapé et le panier, deux endroits plutôt douillets et accueillants pour passer une agréable retraite…

RACES

Ils mûrissent différemment

Les gros chiens mûrissent plus lentement que les petits, mais ils vieillissent plus vite. Un saint-bernard de 2 ans, par exemple, s’avère beaucoup plus jeune psychologiquement et physiquement qu’un caniche du même âge. Mais lorsque tous deux auront 6 ans, ce sera exactement l’inverse!

INÉGALITÉS

Le poids… et l’âge Teckels, labradors et bouviers bernois ne sont pas égaux face au vieillissement! Pour les chiens, en effet, l’entrée dans le 3e âge varie selon la catégorie à laquelle ils appartiennent. Les poids légers (moins de 15 kilos) franchissent ainsi le fameux seuil de sénescence à 10 ans, les poids moyens (15 à 40 kilos) à 9 ans et les poids lourds (plus de 40 kilos) à 7 ans déjà. Une fois ce cap franchi, les amis des animaux conseillent de «surveiller davantage son compagnon et de ne pas hésiter à consulter régulièrement son vétérinaire».

DURÉE DE VIE

La taille compte

L’espérance de vie canine est inversement proportionnelle à la taille. Autrement dit, si l’on prend trois chiens du même âge – un saint-bernard, un boxer et un yorkshire, par exemple –, eh bien, le premier mourra avant le second qui mourra avant le troisième! Sauf accident, bien entendu. A part quelques exceptions, la durée moyenne de vie d’un gros toutou est grosso modo inférieure de 25% à celle du sujet le plus menu.

La chienne devient petit à petit aveugle…

Alain Portner Photos Dorothée Baumann

Parole d’experte Martine Golay Ramel, thérapeute du deuil, spécialiste de l’accompagnement, formatrice d’adultes, consultante et auteure de «Accompagner son animal vieillissant – Vivre son grand âge et surmonter son deuil » (Ed. Jouvence) Quels conseils donner aux personnes qui accompagnent un animal âgé? Il s’agit déjà de prendre conscience que notre compagnon vieillit. Ce qui n’est pas toujours évident. Puis il faut adapter notre comportement de propriétaire à l’âge de l’animal, à ses capacités et à son autonomie probablement réduites. Par exemple, en diminuant le rythme et la durée des promenades. Cette expérience confronte le maître à son propre vieillissement...

C’est certain. Quand on vit au quotidien avec un animal de compagnie, on construit une relation privilégiée et le vieillissement de ce dernier nous renvoie tout naturellement à notre propre condition, nous confronte à quelque chose – notre vieillissement, notre mort – que l’on n’a peut-être pas envie de voir. En plus, un tel accompagnement débouche généralement sur des choix difficiles. En tant que propriétaire, on a un droit de vie ou de mort sur son animal! Si ce dernier souffre, et si nos moyens financiers le permettent, on peut donc opter pour des soins palliatifs ou pour l’euthanasie. Mais quel que soit le choix, il est très souvent mal vécu! Il y a beaucoup de culpabilité, de souffrance. Après avoir fait euthanasier leur animal, certaines personnes disent: «C’était sans doute trop tôt.

J’aurais dû le laisser vivre plus longtemps», tandis que d’autres pensent qu’elles auraient dû le faire avant! C’est tellement difficile de bien vivre ça… Et les soins palliatifs? Là, c’est encore plus délicat, parce que les soins palliatifs peuvent permettre à certains propriétaires – ceux qui n’arrivent pas à lâcher ce lien avec l’animal – de le prolonger, parfois même au détriment du confort de leur compagnon. Je crois vraiment qu’il ne faut pas rester seul avec des décisions comme celles-là. Le mieux, c’est d’en discuter très ouvertement avec un vétérinaire en qui l’on a confiance. L’Association Vivre son deuil - www. vivresondeuil-suisse.ch - propose des cours intitulés « Accompagner son animal de compagnie vieillissant puis vivre son deuil ». Renseignements et inscriptions 079 314 15 38.


SE SENTIR RENAÎTRE GRÂCE À CE SOUTIEN DORSAL!

ENFIN FINI LE MAL DE DOS PÉNIBLE

Tous ceux qui souffrent de mal au dos seront enchantés de l'effet préventif qu’offre ce bandage lombaire de 23 cm de large. Ce bandage étonnant a été conçu afin d’effectuer une légère pression sur les reins et de soutenir la colonne vertébrale et le ventre. C’est seulement en portant ce bandage lombaire que vous serez convaincu de son efficacité incroyable incroyable. Si vous avez des tensions musculaires, une mauvaise tenue du dos ou si votre ventre n’est pas assez musclé, alors ce bandage lombaire vous aidera. Avec sa fermeture velcro qui s’adapte parfaitement à vous, il vous apportera un confort total jour et nuit. Savourez ce sentiment incroyable de ne pas avoir de douleurs, dans votre profession, en travaillant au jardin, au sport ou bien pendant que vous faites le ménage. Complémentairement au modèle standard, il existe une nouvelle version avec 5 aimants incorporés dans la partie dorsale. Lavable. Un dos en bonne santé et sans douleur dépend aussi d’un soutien optimal!

❄ ❄

FAITES FACE A L'HIVER

• Travailler sans douleur • Être assis confortablement • Savourer enfin une bonne nuit de sommeil

CAYENNE HOT-ROLLER pour une détente ciblée et rapide !

Le véritable bienfait de la chaleur! Ressentez l’effet bienfaisant des huiles aromathérapeutiques. Des extraits de plantes réchauffantes et décontractantes, telles que le camphre, le menthol, le romarin et le poivre de Cayenne, agissent immédiatement. Appliquez simplement CAYENNE HOT-ROLLER avec la bille massante sur les parties du corps que vous souhaitez soulager et appréciez la détente spontanée. Idéal également pour faire face aux temps froids en cas des voies respiratoires bouchées. Il vous suffit de l’appliquer sur la poitrine et de sentir rapidement l’effet positif des extraits sur votre respiration. ● Détend et chauffe les parties du corps fatiguées grâce à l’action des huiles essentielles ● Agit immédiatement et de manière ciblée aux endroits concernés ● Assure un massage décontractant (bille massante intégrée) ● A un effet bienfaisant sur la respiration (idéal en cas de rhume) ● Stimule la circulation sanguine cutanée

édiate Chaleur imm et agréable!

Marcher sans douleur, monter des escaliers et danser: 32 aimants préviennent les douleurs! L’orthopédiste japonais Dr. Yamamoto a mis au point une nouvelle sorte de genouillère, flexible, avec 32 aimants incorporés. En effet, les aimants sont régulièrement utilisés par les japonais pour prévenir les douleurs. De plus, la genouillère procure au genou une chaleur et un soutien bienfaisants. La genouillère magnétique Yamamoto vous garantit un effet préventif immédiat. Pouvez-vous imaginez à nouveau monter des escaliers, danser, faire du jogging, ou simplement apprécier un jour sans maux de genou. La genouillère orthopédique magnétique Yamamoto peut être portée par tout le monde sans problème (à l’exception des personnes ayant un stimulateur cardiaque). Enfilez simplement la genouillère et selon l’intensité de la douleur, portez-la quelques heures ou même pendant toute la journée. Les aimants sont si petits qu’ils n‘empêchent en aucun cas les mouvements du genou.

BO N D E C O M M A N D E ■

OUI, je souhaite recevoir contre facture (10 jours) + frais d'envoi:

.............. (Nombre) Bandage lombaire Seulement Fr. 69.–

N° d'art. 1490

.............. (Nombre) Bandage lombaire avec 5 aimants Seulement Fr. 89.– N° d'art. 1495 .............. (Nombre) Cayenne Hot-Roller, 75 ml Seulement Fr. 29.90 N° d'art. 1823 .............. (Nombre) Genouillère Yamamoto Seulement Fr. 49.90 N° d'art. 1401 Adresse: ■ Monsieur

■ Madame

198-6

Prévenir les maux de genoux

Nom: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Rue/N°: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . NPA/lieu: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

TRENDMAIL SA Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG

Tél. 071 634 81 25 Fax 071 634 81 29 www.trendmail.ch

N° tél: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

A envoyer à: Trendmail SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG


68 |

mots f léchés

Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

ELLE VOIT LA TV DÎNER TARD

A gagner 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

ADORENT

FANONS

TROU

HABILLÉE

COLÈRE

LAIZE

11 SLOUGHI

BIEN SÛR

4

DIGUES

ESPION ROYAL

12

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 20120 (Fr.1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 1er février 2009, à 18 heures.

C A T A S T R O P H I Q U E S

* R I C A N E R A * R U * P I

R * E * A * A P L E G I T I L L E * * F E U * C S * A G G * I D T * T R A * V * B * I T A B L E R A L E U S E N S E E * S T E R S H

A Q U A M A N I L E S * E P I

* U R S U L I N E * O U * O P

7

CERTAIN

Comment participer:

* P * L * E * L * E * E * R *

TROIS MOIS DUPÉ

PETIT TÊTU

F E E * R E B A P T I S E E S

QUOTEPART

ARTICLE

5

FOUS

ORIENT

AFFRONTS

AIGRE

9 PRONOM FAMILIER VANITEUX

3

ÉPOQUE QUATRE SAISONS

PARAPHAS

6

www.saison.ch

Solution Problème n° 4

FILS DE NOÉ MONITEUR

CHOIX PARTIEL

Mot: polichinelle

BIGUES

HUMILIÉE

TRAIN RAPIDE

VOLCAN RIVIÈRE

ÉLYTRE

10

Gagnants Mots fléchés n° 3 Fernand Zbinden, Delémont (JU); Francine Devaud, Carrouge (VD); Rosma Herzberg, Neuchâtel (NE); Michel Jaquemet, Yvonand (VD); Hubert Serquet, Sonceboz (BE).

POÈME LYRIQUES

ESTOC

DÉSAVANTAGER

ABJECT

1

MER

COMBE RETIRE L’EAU

OUÏE D’UN VIOLON

2

8 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 511 161 exemplaires (REMP octobre 2008) Lecteurs: 581 000 (REMP, MACH Basic 2008-2) Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Responsable de projets: Ursula Käser Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02 Rédacteur en chef: Joël Guillet Rédacteur en chef adjoint: Steve Gaspoz Chef d’édition: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Jean-François Duval, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Gaston Haas (responsable), Pierre Wuthrich (resp. coordination), Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Cinzia Venafro, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Ruth Gassmann, Dora Horvath, Martin Jenni, Fatima Nezirevic, Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.) Layout: Diana Casartelli, Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri,

Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Regula Brodbeck (resp. pour la Suisse romande), Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Olivier Paky, Ester Unterfinger Correction: Paul-André Loye Internet: Anne-Marie Python Secrétariat: Jana Correnti (responsable), Imelda Catovic, Sylvia Steiner

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Simone Saner Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Reto Feurer (chef du département), Nicole Costa, Verena De Franco, Silvia Frick, Alexandra Gatto, Yves Golaz, Adrian Holzer, Janina Krampera, Janine Meyer,

© Michael Zumstein / L’œil public

Publicité

Face au dernier espoir, donner les premiers soins. Case postale 116, 1211 Genève 21, Tél 022 849 84 84, fax 022 849 84 88 www.msf.ch, donateurs@geneva.msf.org, CCP 12-100-2

Marcellina Moella, Hans Reusser, Patrick Rohner (chef projet média), Eliane Rosenast, Kurt Schmid, Sonia Siciliano, Jasmine Steinmann, Marc Suter, Nicole Thalmann Marketing: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Jrene Shirazi (cheffe du département) Éditeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


McOptic vous rend heureux!

Des lunettes lunettes et et des prix à vous rendre heureux Des Vu lele grand grand choix choix de de montures montures àà la la mode mode à des prix forfaitaires avantageux, vous Vu trouverez certainement, certainement, chez chez McOptic, McOptic, les les lunettes lunettes qui qui vous vous rendront rendront heureux! trouverez heureux!

Prix forfaitaire forfaitaire Prix compris: YY compris: une monture monture àà la la mode, mode, par par exemple exemple VIENNA VIENNA une

CHF CHF

190.–

Exemple Exemple

des verres verres simple simple foyer foyer de de correction correction àà l´indice l´indice 1.5 1.5 des traitement anti-reflets traitement anti-reflets Seulement avec avec des des verres Seulement verres correcteurs correcteurs de de toute première première qualité qualité d’un toute d’un fournisseur fournisseur suisse. suisse.

McOptic vous rend heureux! McOptic

Vous trouverez trouverez toutes toutes les les 55 55 succursales succursales sous sous www.mcoptic.ch www.mcoptic.ch Vous

Seulement pour les plus rapides : Un été fascinant dans le Nord

OFFRES JOKER FULGURANTES

Vols, transferts et taxes inclus

dès CHF

ez chez Réserv profiter st e c’ s, u no ment : double uction d 2% de ré èles à nos fid clients !

Les métropoles baltes : No. 41, 42, 44

Les fjords norvégiens : No. 52, 53, 57, 58

Prix (CHF) en occupation double : Cabine

1 Intérieure 2 lits standard 2 Intérieure 2 lits supérieure 3 Extérieure 2 lits (vue part. masquée) 4 Extérieure 2 lits 5 Ext. 2 lits avec balcon standard (BD) 6 Ext. 2 lits avec balcon standard (BE) 7 Ext. 2 lits avec balcon supérieure (BF) Cabine intérieure à usage individuel Cabine extérieure à usage individuel

Costa Mediterranea****/ Costa Atlantica****

Êtes-vous plutôt culture ou/et nature ? Une occasion unique : découvrez St-Petersbourg, les pays baltes ou/et les paysages sauvages et romantiques de la côte norvégienne !

DÉPARTS

(vols, transferts et taxes inclus) Cat.

1790.–*

ergoasw.ch

www.mcoptic.ch www.mcoptic.ch

Prix catalogue 01.08.09

Prix pronto 01.08.09

Prix Joker mai - juin No. 41, 52, 57

Prix Joker juillet - août No. 42, 44, 53, 58

3480.– 3890.– 4170.– 4470.– 4680.– 5080.– 5380.– 5728.– 6970.–

3050.– 3430.– 3680.– 3940.– 4100.– 4440.– 4690.– 5355.– 6088.–

1790.–* 1990.– 2190.– 2290.– 2490.– 2690.– 2990.– 2890.– 3590.–

2090.– 2290.– 2490.– 2590.– 2690.– 2990.– 3190.– 3390.– 3990.–

LES MÉTROPOLES BALTES Costa Atlantica**** : No. 41 (8 jours): 31.05.09, 28.06.09 No. 42 (8 jours): 12.07.09, 26.07.09, 09.08.09 Costa Mediterranea**** : No. 44 (8 jours): 04.07.09, 18.07.09, 01.08.09, 15.08.09 COMBINATION (15 JOURS) FJORDS & BALTIQUE

LES FJORDS NORVÉGIENS Costa Atlantica**** : No. 52 (8 jours): 21.6.09 No. 53 (8 jours): 05.07.09, 19.07.09, 16.08.09, 02.08.09, 23.08.09 Costa Mediterranea**** : No. 57 (8 jours): 13.06.09, 20.06.09, 27.06.09 No. 58 (8 jours): 11.07.09, 25.07.09, 08.08.09 Naviguez sans être menés en bateau !

No. 39 : juin dès CHF 3190.– Costa Atlantica No. 40 : juillet - août dès CHF 3690.– Costa Atlantica

IMPORTANT : Le nombre de cabines disponibles à ce prix spécial est limité : soyez rapides ! Prestations incluses : Vols aller/ retour en classe éco (prix des vols sous réserve de modification, si la classe de réservation est complète), transferts entre le port et l’aéroport, croisière dans la catégorie de cabine choisie, pension complète à bord, libre utilisation des infrastructures, spectacles et divertissements, disco et musique live, taxes portuaires. Prestations non-incluses : Boissons et dépenses personnelles, excursions facultatives guidées, pourboires (Euro 45.50 par adulte), assurance annulation facultative (de CHF 45.– à CHF 75.– par pers.), frais de dossier (CHF 20.– par facture).

Téléphone 021 351 89 89

www.cruisecenter.ch


70 | Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

Le bâillement, c’est quoi au fait?

Ce phénomène archaïque, présent aussi bien chez la plupart des mammifères que chez le fœtus, n’a fait l’objet d’études que récemment. Irrépressible, contagieux et omniprésent, il recèle pourtant quelques surprises.

V

ous réprimerez peut-être un bâillement à la lecture de cet article. Difficile de vous en vouloir. Et impossible de vous en empêcher. Le bâillement est un réflexe, par définition impossible à réfréner. Tout juste peut-on le moduler ou le dissimuler en mettant sa main devant la bouche. Même si son nom vient du latin (badare, ouvrir la bouche), la science ne s’est intéressée que très récemment à cet automatisme. Il s’agit pourtant de ce que les médecins nomment «un phénomène réflexe archaïque» apparu très tôt dans l’évolution animale. Et tout le monde est concerné. Cela commence déjà dans le ventre maternel: dès la douzième semaine de son développement, le fœtus bâille, au point qu’avec la succion,

le bâillement constitue la seule activité motrice coordonnée présente dès la vie intra-utérine. A l’inverse, il paraît que cette pratique diminue avec l’âge, se raréfiant en vieillissant.

Seule la girafe ne bâille pas Petit ou grand humain, donc, mais aussi l’ensemble des vertébrés. Mammifères, oiseaux et même poissons y sont soumis. Seule la girafe n’est pas concernée. Parce qu’il est difficile de le vérifier à pareille hauteur, affirmera-t-on pour rire. Mais en tout cas pas parce qu’elle ne dort pas, comme on l’a cru autrefois. L’ongulé ruminant se repose bel et bien (même si cela ne dure qu’environ 4 heures 30 par cycle de 24 heures) debout, en ra-

Je bâille, donc nous sommes? Certains chercheurs se sont essayés à élever le bâillement loin de sa banalité pour en faire une illustration de l’évolution. Démonstration: chez la plupart des mammifères, il suit simplement le cycle du sommeil: le lion bâille au réveil (et il dort beaucoup). Chez le primate interviennent les premiers facteurs sociaux et l’on bâillerait «après une activité qui augmente la vigilance, telle une bagarre ou une copulation. Mais il ne s’agit pas d’un geste communicatif», explique le primatologue français Bertrand Deputte. Pareil «privilège» serait donc réservé à l’homo sapiens. Chez lui, mélange d’activité sociale et d’acte purement réflexe, le bâillement traduirait «une envie subconsciente de s’harmoniser à l’état psychologique de l’autre». Ce qui sous-entend la capacité à élaborer, plus ou moins consciemment, des conjectures sur ce que ressent autrui. De l’empathie, quoi, dont le bâillement serait une manifestation archaïque. La pédiatrie apporterait une confirmation dudit constat en arguant que si l’enfant bâille par réflexe avant même sa naissance, il ne répond à celui d’autrui qu’à 2 ans environ. Et c’est aussi à cet âge qu’il commence à se reconnaître dans le miroir, exprimant ainsi la conscience de soi. Et de la conscience de soi à celle des autres, il n’y a qu’un (plus ou moins grand) pas…


vie pratique

Le bâillement est contagieux chez l’être humain uniquement.

contraction simultanée des muscles assurant son ouverture et sa fermeture. Autre partie corporelle concernée, le larynx, qui s’ouvre largement, les muscles du cou et de la face étant mobilisés. Les trompes d’Eustache, qui relient l’oreille interne aux voies respiratoires, peuvent s’en trouver «débouchées», alors qu’une larme perle au coin de l’œil et qu’une goutte de salive apparaît parfois sur la lèvre. S’il s’accompagne d’une violente envie d’étirement, on parle de pandiculation.

Photos Getty /

Corbis / Plainp

icture

Une sensation de détente et de bien-être

menant le cou près de son corps. Cette fausse explication vint à l’esprit, car toutes les recherches montrent que le bâillement correspond à un signal envoyé par le corps pour avertir d’un possible changement d’état de vigilance. Il accompagne les rythmes biologiques, avertit du passage imminent à la phase suivante. Ainsi, si le frisson semble dire «attention à la température corporelle», le bâillement exprimerait qu’«il est grand temps de manger.

Ou de dormir.» Ou alors quelque chose du genre «si l’exposé dure encore longtemps, je ne vais pas tarder à somnoler». Grossesse ou plénitude gastrique – ou, à l’inverse une période de jeûne – le favorisent, tout comme une chaleur excessive ou le confinement dans un environnement réduit. De même que des activités répétitives oumonotones,maisaussilorsqu’on lit, conduit, voyage dans les transports en commun. Ou que l’on attend. Il paraît, sans que l’on s’en explique la raison, qu’il existe de grands et de petits bâilleurs un peu comme pour les dormeurs. Certains chercheurs ont montré une variabilité des horaires du fâcheux en fonction du chronotype: les lève-tôt s’exécuteraient peu le matin et beaucoup le soir, à l’inverse des adeptes de la grasse matinée. Autre découverte, l’apparition de la maladie de Parkinson le ferait disparaître, alors que son retour signalerait le succès d’un traitement. Jamais on est aussi content de le retrouver, sans doute.

Des muscles qui se tendent et se détendent, des neurotransmetteurs sécrétés, dont la célèbre dopamine: la fin du cycle apporte une sensation de détente et de bien-être. Effet collatéral, pourrait-on arguer. Et c’est tellement bon que c’est contagieux, chez l’homo sapiens en tout

MIEUX VIVRE | 71

cas, seul à éprouver cette manifestation du désir d’empathie avec son prochain. Les non-voyants craquent également. Le degré de sensibilité au phénomène dépendrait du degré d’empathie, de la capacité à ressentir les émotions des autres. L’on dit également que l’enfant bâille en plus grand nombre et plus fréquemment lorsqu’il quitte l’école enfantine pour la primaire. Note culturelle pour terminer: la main devant la bouche ne provient pas d’un geste d’hygiène ou de politesse, mais de la peur ancestrale que le diable n’entre dans la bouche. Etonnant, non? Pierre Léderrey

www.migrosmagazine.ch En savoir plus sur le bâillement avec le quiz de notre site internet.

Publicité

Entre cinq à dix secondes Techniquement, ledit réflexe dure de cinq à dix secondes et comporte trois phases: une longue inspiration, une pause et une expiration rapide. Musculairement, il entraîne une contraction massive du diaphragme, le plus grand muscle humain, ainsi que de ses cousins thoraciques, provoquant une forte inspiration par la bouche et le nez. La bouche s’écarte au maximum, avec une

u Nouvea s Kids le r pou

– la recette contre la toux pour toute la famille Bisolvon Sirop contre la toux fluidifie les mucosités visqueuses, libère les voies respiratoires et facilite l’expectoration. Sans sucre et à l’agréable arôme de cerise. Disponible sans ordonnance dans votre pharmacie/droguerie. Veuillez lire la notice d’emballage.


72 | Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

Comment et quand parler de Dieu à sa progéniture? Les possibilités sont multiples. Explications et conseils.

B

aptisée catholique, vous suivez néanmoins les préceptes du bouddhisme. Votre mari est un protestant non pratiquant. Les futurs grands-parents s’inquiètent déjà que l’enfant à venir puisse ne pas recevoir d’éducation religieuse. Sur le forum du site lafamily.ch, la question de la spiritualité à donner, ou pas, suscite un vif débat. «Chez nous, les trois enfants sont protestants. La religion n’est pas juste une affaire de croyance, c’est aussi la transmission de toute une tradition culturelle qui s’ancre dans les Eglises», estime une maman. «Nous ne donnons pas d’éducation religieuse à notre fille, elle choisira plus tard si elle en ressent le besoin, réplique une autre mère de famille. Nous répondons évidemment à ses questions. N’étant absolument pas croyante, je n’ai rien à lui transmettre du point de vue religieux.» On constate qu’aujourd’hui, souvent, les grands-parents ont endossé le rôle de transmetteurs de la foi. «Il y a cinquante ans, les croyances et pratiques religieuses étaient encore transmises par un grand nombre d’institutions de la société. Pas seulement par la famille, mais aussi par l’école, par le catéchisme et par l’identité sociale de se savoir catholique ou réformé», explique Jörg Stolz, directeur de l’Observatoire des religions en Suisse et professeur à l’Université de Lausanne.

Education religieuse: le dilemme des parents


vie pratique

L’une des meilleures manières de transmettre la religion est de la faire vivre à son enfant.

La société se sécularise depuis quelques décennies. A l’école, les cours de religion sont réduits à la portion congrue, voire inexistants. «Ainsi, la famille reste souvent seule à transmettre la religion. Parents – et parfois grands-parents – ont davantage de responsabilités qu’autrefois. S’ils ne transmettent pas, personne d’autre ne le fera à leur place», constate Jörg Stolz.

Une décision à prendre avant la naissance Il est important de se mettre d’accord avant l’arrivée de bébé, et même peut-être avant de décider de fonder une famille. Faut-il le baptiser lorsqu’il est encore tout petit ou attendre qu’il puisse faire son choix seul? D’ici là, doit-on tout de même donner les bases d’une croyance? Là encore, c’est aux parents de trancher. Chez les protestants, l’usage de «présenter» son enfant au temple se répand, pour le laisser déterminer plus tard, par luimême, son orientation religieuse. «En tant que parents, nous transmettons quelque chose, de toute façon, simplement par notre comportement, note une intervenante sur le forum. Cela ne veut pas dire ensuite que nos enfants adhéreront à notre croyance. Je ne crois donc pas au «il choisira quand il sera grand». Oui, il choisira, mais pas à partir de rien, il aura la vision de la croyance que lui a transmise son milieu.»

Le milieu, respectivement la société, pèse évidemment fortement sur la décision. L’influence de la famille, du cercle des proches est primordiale. «Dans les familles très croyantes, les enfants apprennent à tout organiser autour de la foi et à se méfier du monde qui s’est éloigné de Dieu», observe Jörg Stolz.

Donner une, deux ou trois religions Faut-il, face au monde devenu multiculturel, parler des autres religions à l’enfant, lui expliquer les différents rites? Ou, au contraire, se focaliser sur une seule croyance? «Les parents n’ont ni la volonté ni les compétences pour transmettre plus d’une religion, estime le sociologue. Mais dans notre société multi-religieuse, il est central que l’on explique aux enfants l’importance d’une certaine tolérance face aux autres croyances.» Le problème, selon les témoignages, réside dans la façon de raconter et de transmettre les histoires de la Bible et dans le manque d’informations sur les autres religions. «En première primaire, ma fille étudie un livre sur les religions, mais le bouddhisme n’y figure pas, seules les religions chrétiennes, juives et musulmanes y sont présentées plus ou moins en détail», regrette, sur lafamily.ch, une mère de famille, qui ajoute que sa fille verra quand elle sera en âge de comprendre. Toutefois cela va changer, puisque

Conseils de lecture Plusieurs livres à l’usage des enfants parlent des différentes religions, de Dieu, de ce qu’est la foi. Petit tour d’horizon: > «Max et Lili se posent des questions sur Dieu», de Dominique de Saint Mars et Serge Bloch, Calligram, 2008. > «Pour te parler de Dieu je te dirais...», de Marie-Agnès Gaudrat et Ulises Wensell, Bayard, 2000. > «Les religions du monde expliquées aux enfants», d’Alan Brown et Andrew Langley, Deux coqs d’or, 1999. > «Dieu, Yahweh, Allah: les grandes questions sur les trois religions», ouvrage collectif, Bayard, 2004.

GRANDIR | 73

plusieurs cantons romands ont uni leurs forces pour réaliser une série de brochures destinées à l’enseignement religieux de la première primaire à la fin du cycle secondaire. Un ensemble d’ouvrages dont la nouvelle mouture, complétée, sera utilisée dès la rentrée 2009. Les brochures expliquent le fonctionnement de nombreuses religions. Le temps où tout était basé sur la Bible semble définitivement révolu. Place à la diversité et à l’ouverture. L’enfant commence souvent à s’affranchir des préceptes que ses parents lui ont inculqués au moment où il entre à l’école et se confronte aux autres. C’est à cet âge que les influences extérieures, comme la télévision, la publicité et l’effet de groupe, sont les plus fortes. «Dans bien des cas, les enfants perdent alors leurs croyances initiales au contact de la société», estime le directeur de l’Observatoire des religions. La transmission, si elle est souhaitée, devrait donc se faire en amont, dans les premières années. «Il y a deux manières de transmettre la religion: la plus importante est de vivre sa foi soimême. L’enfant va alors tout naturellement intégrer ce qu’il voit. Deuxièmement, on peut essayer de lui apprendre activement, par exemple en racontant des histoires, à travers des chants ou en priant ensemble», conclut Jörg Stolz.

Mélanie Haab Photo Getty

Article réalisé en collaboration avec

www.migrosmagazine.ch Sondage sur internet: que pensez-vous de l’éducation religieuse des enfants?


74 | Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

Choisis pour vous…

Nous avons tous une liste de pays à la consonance exotique que nous aimerions découvrir de manière originale. «Migros Magazine» et Tourisme Pour Tous ont préparé pour vous huit voyages exceptionnels qui devraient vous permettre de réaliser vos rêves d’ailleurs. Iran

Partez à la découverte des trésors de la Perse antique. De Persépolis à Isfahan, vous visiterez les hauts lieux de la culture orientale et rencontrerez en toute sécurité un peuple des plus chaleureux. Points forts: > 2 jours de découvertes à Isfahan > Culture zoroastrienne à Yazd > Hôtels de cat. supérieure > Guide francophone au dép. de Genève, groupe de 10 à 20 personnes. Du 20 au 30 mai 2009 Prix en chambre double CHF 4895.Suppl. chambre indiv. CHF 515.-

Ouzbékistan et Kirghizistan Situés au cœur de l’Asie centrale, l’Ouzbékistan et le Kirghizistan fascinent par leur incroyable diversité culturelle, résumant 4000 ans d’histoire, mais aussi par leurs paysages, arides et ocre ou verts et montagneux.

Points forts: Découverte du joyau d’Asie centrale: Samarcande > Nuitée dans une yourte typique > Paysages spectaculaires au bord du lac Issyk Kul > Guide francophone au dép. de Genève, groupe de 15 à 24 personnes. >

Du 17 au 30 sept. 2009 Prix en chambre double CHF 4895.Suppl. chambre indiv. CHF 425.-

Tibet et Népal Vous relierez Lhassa à Katmandou en parcourant 948 km au fil de la culture tibétaine et de panoramas époustouflants. Un peuple touchant et une capitale animée vous attendent à Katmandou. Points forts: > Itinéraire original reliant le Tibet au Népal en bus > Visite du Potala, au-dessus de Lhassa > Panoramas himalayens > Guide francophone au dép. de Genève, groupe de 15 à 20 personnes.

Majestueux fleuve Zambèze.

Du 29 mai au 13 juin 2009 Prix en chambre double CHF 5975.Suppl. chambre indiv. CHF 695.-

Malaisie - Bornéo Voyage inédit vous menant en bateau au cœur de Bornéo, un cœur touffu, vert et luxuriant. Au fil du fleuve Rajang vous découvrirez des villages-campements typiques et visiterez ensuite le centre de réhabilitation des orangs-outans ainsi que le parc national de Kinabalu. Points forts: > 8 nuits à bord du superbe bateau en bois de tek, le Pandaw > Itinéraire hors des sentiers battus > Combinaison des Etats Sabah et Sarawak > Guide francophone au dép. de Zurich, groupe de 15 à 20 personnes. Du 07 au 21 juillet 2009 et du 17 au 31 octobre 2009 Prix en chbre/cabine double, juillet dès CHF 7390.Prix en chbre/cabine double, oct. dès CHF 6990.-

Suppl. chbre/cabine indiv. dès CHF 1770.-

Zambie et Botswana Loin de toute civilisation, vous séjournerez dans 3 lodges de luxe au cœur de la savane africaine. Découverte d’une faune riche au cours de safaris en jeeps 4x4 ou en pirogue. Points forts: > Circuit en août: période idéale pour la faune > Camps luxueux au cœur de la savane > 3 transferts en avions privés > Découverte du delta de l’Okavango > Guide francophone au dép. de Genève, groupe de 10 à 16 personnes. Du 21 au 31 août 2009 Prix en chambre double CHF 11 295.Suppl. chambre indiv. sur demande

Argentine, Bolivie et Chili Une trilogie de pays andins aux paysages époustouflants! Parcou-


voyages lecteurs

Khim, Ouzbékistan.

Plaine du Tibet.

Manchots empereurs, Antarctique.

Paysage luxuriant, Inde du Sud.

Bornéo.

Yazd, Iran.

> > >

Nuit sur une péniche au Kerala Découverte des temples de Badami et Hampi Guide francophone au dép. de Genève

Du 22 nov. au 06 déc. 2009 Prix en chbre/compart. double CHF 7990.Suppl. chbre/compart. indiv. CHF 2390.-

Lagune verte, Bolivie.

rez l’éblouissant désert du sel, les lagunes colorées des hautes vallées boliviennes avant de vous perdre dans le spectacle lunaire du désert d’Atacama. Authenticité et charme latin... Prolongation possible à l’île de Pâques. Points forts: > Nuit à l’hôtel de sel > Les plus beaux paysages andins > Visite de Buenos Aires et Santiago du Chili > Prolongation à l’île de Pâques > Groupe de 15 à 22 personnes. Du 19 sept. au 02 oct. 2009 Prix en chambre double CHF 5990.-

SÉLECTION | 75

> >

pagnées par des naturalistes Prolongation possible à Iguaçu Acc. francophone au dép. de Zurich, groupe de 15 à 25 personnes

Du 08 au 23 décembre 2009 Prix en chbre/cabine double, cat. D CHF 9595.Sur demande: autres cat. / suppl. chbre/cabine indiv. D= cabine extérieure, 17 m2

Antarctique Suppl. chambre indiv. CHF 790.Ile de Pâques, ch. double CHF 2380.-

Inde du Sud Laissez-vous envoûter par la nostalgie de ce voyage qui vous fera découvrir les trésors de l’Inde du Sud à bord du train de luxe Golden Chariot. Temples hindous et paysages du Kerala luxuriants vous permettent une immersion totale dans un monde aux mille couleurs et senteurs. Points forts: > 6 nuits à bord du train Golden Chariot

A bord du Diamant, un navire de 113 cabines extérieures à l’ambiance chaleureuse et francophone, vous traverserez les cinquantièmes rugissants, les soixantièmes hurlants pour découvrir une terre vierge et apaisée. La traversée du détroit de Drake, entre Ushuaia et Greenwich Island, accompagnée du vol impassible de l’albatros, vous ouvre les portes du Continent blanc: l’Antarctique. Points forts: > Croisière expédition francophone > Sorties en zodiac accom-

Demandez nos programmes détaillés! Renseignements et réservations: par tél. au 021 341 10 80 ou par courriel: voyagesspeciaux@ tourismepourtous.ch Organisation: Tourisme Pour Tous, voyages spéciaux, 1001 Lausanne.


76

Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

M-CUMULUS

INFOLINE 0848 85 0848 Appels depuis la Suisse Lu–Ve 8–17 h (8 ct./min) 17–19 h (4 ct./min) Sa 8–16 h (4 ct./min) Appels depuis l’étranger +41 44 444 88 44 Lu–Ve 8–19 h Sa 8–16 h Fax 044 272 44 48 (pour les changements d’adresse) E-Mail/Internet M-CUMULUS@Migros.ch, www.M-CUMULUS.ch

COLLECTIONNEZ DES POINTS Restaurants Migros, Gourmessa Migros, Migros France

Service: très pratique

My M-CUMULUS Connaissez-vous www.M-CUMULUS.ch? Notre site Internet héberge la plate-forme My M-CUMULUS, où vous pouvez consulter et gérer votre compte CUMULUS personnel à tout moment en ligne. Pour accéder à votre compte CUMULUS pour la première fois, il vous faut votre numéro CUMULUS ainsi que votre mot de passe initial, figurant dans le coin supérieur droit de votre dernier décompte de points. Dès l’instant où vous avez ouvert votre session, vous pouvez modifier votre mot de passe. My M-CUMULUS vous permet de rectifier ou de compléter rapidement et facilement vos données personnelles. Après un déménagement, vous continuerez ainsi à recevoir votre décompte et vos bons CUMULUS sans interruption. Plus vos informations sont précises, mieux

les offres CUMULUS exclusives seront adaptées à vos besoins. Si vous nous communiquez, par exemple, votre adresse électronique, nous pourrons vous proposer à l’avenir des offres CUMULUS sensationnelles par ce biais grâce à une communication rapide, écologique et très avantageuse. Et ce n’est pas tout: grâce à My M-CUMULUS, vous pouvez consulter l’état actuel de votre solde de points, imprimer des tickets de caisse ou des décomptes ou alors commander gratuitement des cartes et des étiquettes CUMULUS en sus de façon que les membres de votre ménage puissent collecter des points. Alors, plus une minute à perdre! Connectez-vous et découvrez l’univers My M-CUMULUS.

My M-CUMULUS en bref • Consulter le solde de points • Rectifier l’adresse • Compléter les informations personnelles • Commander des cartes et étiquettes en sus • Consulter et imprimer les tickets de caisse

(certaines prestations)

www.m-mastercard.ch


OFFRES

Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

La plupart des accidents surviennent à la maison – et non pas, comme beaucoup le pensent, sur la route. Grâce à l’assurance accidents non professionnels de leur employeur, les salariés bénéficient d’une bonne protection, ce qui n’est pas le cas des femmes au foyer et des mères!

Allegra

®

L’assurance accidents spéciale femmes au foyer

! Traitement en section privée avec libre choix du médecin et de l’hôpital à l’étranger ! Prise en charge des franchises et quotes-parts ! Prise en charge illimitée des frais de transport ! Services d’assistance internationale inclus ! Medicash: CHF 50.– par jour pour bénéficier d’un confort accru ! Jusqu’à CHF 350 000.– en cas d’invalidité ! CHF 20 000.– en cas de décès pour aider votre famille

Vous complétez rapidement et à moindres frais l’assurance minimale obligatoire (caisse-maladie) avec ALLEGRA®. Vous pouvez profiter désormais d'une assurance intégrale contre les accidents, valable dans le monde entier, avec toutes les importantes prestations complémentaires et garanties financières élargies pour seulement CHF 14.50 par mois. Vous avez aussi la garantie que cette prime, à prestations égales, ne sera pas augmentée pendant toute la durée du contrat. Avec un supplément de CHF 7.30 par mois, vous pouvez également assurer judicieusement votre enfant. Optez dès maintenant pour ALLEGRA ! Il vous suffit pour cela de remplir le bon pour une souscription directe qui se trouve sur cette page et de nous l’envoyer! Nous vous adresserons immédiatement votre police d'assurance personnelle et tous les documents y relatifs. La date d'effet du contrat est le premier jour du mois suivant l'arrivée du bon auprès de GENERALI. ®

Vous trouverez les Conditions Générales d’Assurance et l’information clients sous www.generali.ch ou vous pouvez commander ces documents par téléphone: 0800 888 011.

Bon

pour votre souscription directe

! Oui, je souscris ALLEGRA®, l’assurance accidents spéciale femmes au foyer, pour seulement CHF 14.50 par mois. J’ai le droit de me départir du contrat dans les 14 jours à compter de sa réception par simple communication écrite. Je choisis une durée contractuelle de: ! 5 ans ! Autre durée souhaitée: ans Je désire régler mes primes d’assurance: ! mensuel ! trimestriel ! semestriel ! annuel Personne assurée: (maximum 65 ans à la date de souscription) Nom:

4636

Couverture d’assurance accidents pour seulement CHF 14.50 par mois!

77

Prénom: Date de naissance: (jour/mois/année) Rue / n°.: NPA / Localité: Téléphone: N° CUMULUS 2099 ! Je souhaite également assurer mon/mes enfant/s (jusqu’à 17 ans max.). La prime d’assurance mensuelle s’élève à CHF 7.30 par enfant. Nom/Prénom: Date de naissance: (jour/mois/année) Nom/Prénom: Date de naissance: (jour/mois/année) ! Par ma signature, je confirme également qu’aucune des personnes assurées n’a fait l’objet d’un refus ou d’une résiliation de contrat d’assurance accidents de la part d’un assureur à ce jour. Lieu, date: Signature:

Simplement

Infos gratuites 0800 888 011 · www.generali.ch · Fax 0800 888 020

Remplir entièrement le coupon à droite, le détacher et le renvoyer à: GENERALI Assurances, Marketing direct, Case postale 1038, 8134 Adliswil 1

EUROPCAR: LA PLUS GRANDE FLOTTE DE 4X4 DE LA SUISSE Carte Funway gratuite jusqu’au 28.2.2009 – jusqu’à 30% de remise sur la location avec Funway La carte Funway d’Europcar vous permet de profiter d’une remise jusqu’à 30% sur la flotte standard, y compris les 4 x 4 et les véhicules utilitaires et jusqu’à 15% sur les flottes spéciales Top Class et Fun Cars, de même que sur les locations à l’étranger. La carte est valable deux ans et coûte Fr. 35.–. Si vous commandez la carte Funway d’ici au 28.2.2009, vous la recevrez gratuitement grâce à M-CUMULUS. Commandez votre carte Funway dans la station Europcar la plus proche, par téléphone au 044 804 46 45 ou bien sur www.europcar.ch/cumulus en indiquant votre numéro de client CUMULUS. Skoda Octavia 4 x 4 pendant 1 jour (24 heures): (réservation au min. 14 jours à l’avance) Fr. 180.40 au lieu de Fr. 215.40; avec Funway: Fr. 124.20 au lieu de Fr. 215.40 Le prix comprend: km illimités, assurances avec franchise contractuelle, taxe de circulation et TVA de 7,6%.

Achat minimal: 1 location de voiture Valable du 26.1 au 31.3.2009 VALEUR CHF

35.–

RABAIS

Coupon cumulable avec les conditions Funway et partenaires. Non valable pour les tarifs entreprises ou autres promotions spéciales. Un seul coupon par location sera accepté.

Location d’un véhicule de la flotte 4 x 4

Economisez 35 francs sur votre prochaine location de 4 x 4 en Suisse Le montage des chaînes à neige vous rebute mais vous aimeriez partir en vacances de neige de manière sûre et confortable? Alors, réservez un véhicule 4 x 4 en composant le 044 804 46 46 ou directement, dans la station Europcar la plus proche. Remettez le coupon au guichet et en route pour conquérir les sommets enneigés!


78 | Migros Magazine 5, 26 janvier 2009

L’homme qui en voit de toutes les couleurs

David Maurer, ingénieur neuchâtelois, a inventé un détecteur de couleurs qui cartonne en Suisse et dans les principaux pays européens. Les métiers du bâtiment l’ont adopté. Les carrossiers commencent à craquer. Et ce n’est pas terminé…

L

a success story de David Maurer (30 ans) a pour origine un concours de circonstances. Alors jeune étudiant, il bricole un spectromètre pour les portes ouvertes de l’Ecole d’ingénieurs du Locle (NE). Un visiteur, pas n’importe lequel puisqu’il s’agissait du directeur de la Fondation suisse pour les téléthèses, est séduit par la démonstration et l’encourage à persévérer. «Il m’a dit qu’un tel appareil, s’il indiquait les couleurs vocalement, pourrait intéresser les aveugles et les malvoyants qui sont empruntés lorsqu’ils doivent accorder les couleurs de leur habillement.» Le sujet de son travail de diplôme est tout trouvé. En moins de huit semaines, il met au point un colorimètre et obtient son papier de sortie du bahut. «On vous met six et on vous dit d’aller chercher du travail.» Personne ne le coache, ne l’aide à réaliser son projet. Il s’obstine et décroche un rendez-vous avec le boss d’une entreprise spécialisée dans l’optique. «Je lui ai proposé le deal suivant: «Vous m’engagez, je finalise mon idée et vous avez ainsi un nouveau produit à proposer.» Et lui m’a rétorqué: «Pourquoi vous ne vous lancez pas tout seul?» Pari tenu. Dans les mois qui suivent, l’inventeur fonde la Sàrl Colorix, s’installe dans le parc scientifique et technologique de Neuchâtel (Neode), entreprend une étude de marché («J’ai découvert qu’il y avait près de 10 millions d’aveugles et de malvoyants en Suisse et dans les pays limitrophes.») et conçoit un prototype répondant aux désirs de sa clientèle cible. «Il suffisait de le poser sur une surface colorée, de

puis, il en a écoulé plusieurs milliers d’autres, un peu partout en Europe. «Je vise maintenant les pays de l’Est, l’Afrique du Sud, l’Amérique du Sud et les EtatsUnis.»

100 000 couleurs répertoriées

L’instrument de mesure affiche les deux teintes les plus proches du nuancier sélectionné.

cliquer, de le porter à son oreille et de recliquer pour obtenir la réponse: rouge, jaune, vert pomme, bleu foncé, etc.»

Un nouvel usage pour l’appareil Le hic, c’est que les acheteurs potentiels n’avaient pas les moyens de se payer cette petite merveille. «Comme la rentabilité commerciale n’était pas garantie, je me suis demandé à qui d’autre cela pourrait servir.» Très vite, il pense aux métiers du bâtiment et procède à un sondage. Pas moins de 90% des professionnels contactés répondent positivement. Cet éternel optimiste adapte donc son outil à ce nouvel usage. Restait à trouver l’argent nécessaire au lancement d’une première

série de cent pièces… «J’ai perdu beaucoup de temps à chercher des investisseurs. Ils étaient frileux et déposer un brevet pour les rassurer coûtait 10 000 francs.» Heureux hasard, Finergence – Fondation pour le financement initial d’entreprises novatrices – voit le jour à cette même période. Son dossier est accepté et il obtient un prêt sans intérêts de 70 000 francs. Prêt qu’il a rapidement remboursé. Le ColorCatch – un instrument de mesure à peine plus gros qu’un téléphone portable qui affiche en un clic les deux teintes les plus proches du nuancier sélectionné – débarque sur le marché en mai 2005. Peintres et architectes se l’arrachent. «J’en ai vendu 272 cette année-là rien qu’en Suisse, soit plus du double de ce que j’espérais.» De-

Ce grand gaillard a aussi l’ambition de s’attaquer à de nouveaux secteurs: la carrosserie, le contrôle de qualité et les arts graphiques pour commencer. Dans cette perspective, il a sorti, l’été dernier, une version améliorée de son détecteur swiss made, «entièrement produit par des sous-traitants de la région»: 100 000 couleurs répertoriées au lieu de 10 000, téléchargement des mises à jour des palettes via internet et possibilité de connecter son bébé à une machine à teinter. Son seul concurrent – une firme américaine – n’a qu’à bien se tenir! David Maurer a récemment engagé à temps partiel Didier Barth, l’un de ses anciens profs, pour le seconder. «En fait, il y a une dizaine de personnes qui vivent aujourd’hui grâce à Colorix.» Les clés de cette réussite: une convergence d’événements favorables, du génie, de l’entêtement, le goût du risque et beaucoup, beaucoup de boulot. «Je connais bien le Securitas qui fait sa ronde vers minuit (Rires). C’est surtout durant les deux premières années que j’ai galéré – quand je travaillais le jour sur mon projet et la nuit comme barman –, mais il n’y a pas une minute où je regrette de m’être lancé dans cette aventure!»

Alain Portner Photos Pierre-Yves Massot / arkive.ch

Sur la Toile: www.colorix.ch


réussite

La persévérance de David Maurer a payé: son invention rencontre un succès fou.

DAVID MAURER | 79


HOLDERIOOHH IDUUHH!

MERCREDI 28 JANVIER,

LES POINTS CUMULUS SONT MULTIPLIÉS PAR 10 SUR TOUS LES PRODUITS LAITIERS.* *lait, fromage, œufs, crème, boissons lactées, beurre et margarine, yogourts, séré.

Migros Magazin 5 2009 f VS  

Réussite Actuel La success La géniale invention du Neuchâtelois David Maurer. &gt; 78 Genève-Cointrin: une journée chez Skyguide avec des co...