Issuu on Google+

GRANDIR 100

Des conseils pour décrypter les mimiques des bébés. Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

NO 24, 14 JUIN 2010

SOCIÉTÉ 14

Photos Thierry Parel / Getty Images

ACTUALITÉ MIGROS 48

Les Romands savent-ils conduire?

Migipedia.ch: l’encyclopédie Migros en ligne. EN MAGASIN 62

Tout pour un barbecue réussi.

Qui de Darius Rochebin, Whitney Toyloy ou Suzette Sandoz est le meilleur automobiliste? Et vous? Connaissez-vous les règles de la circulation? Notre grand test.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch Publicité

CUMULUS-DEALS en pages 108/109


MAINTENANT À VOTRE MIG GRILLADES EN FÊTE. Du 1.6 au 28.6.2

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES

010

33%

5.90

au lieu de 9.–

Saucisses de porc à rôtir Suisse, 4 x 110 g

3.10

au lieu de 3.90

20% de réduction sur toutes les noix Party p.ex. pistaches Party, 250 g

5.20

au lieu de 6.55

20% de réduction sur tous les fromages à griller et à rôtir p.ex. brochettes Grill Cheese 2 x 100 g

1.85

au lieu de 2.35

20% de réduction sur tous les Grana Padano (excepté les emballages maxi) p.ex. Grana Padano les 100 g

7.80

au lieu de 9.80

20 % de réduction sur tous les panachés et bières Eichhof et les bières blanches Erdinger, sans alcool p.ex. Eichhof, sans alcool, 10 x 33 cl


GROS: FÊTE DES GRILLADES! DU 15.6 AU 21.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

10.80

au lieu de 13.50

20% de réduction sur tous les Rivella en emballages de 6 x 1,5 litre p.ex. Rivella rouge en emballage de 6 x 1,5 litre

4.50

au lieu de 5.65

20% de réduction sur les chips Zweifel en paquets de 170 g, 280 g et 300 g p.ex. chips au paprika Zweifel 280 g

3.60

Kiwis Nouvelle-Zélande, la barquette de 1 kg

3.25

au lieu de 4.10

20 % de réduction sur toutes les glaces à l’eau Bubble Joe, Thunderstorm et Delta Jet en emballages multiples p.ex. glaces Delta Jet, 8 pièces

GRILLAD JOUR & M ES DU GRILLADE ÉTÉO DES S ENVOYEZ PAR SMS: GRILLAD E VOTRE N PA AU 80 ET 80 (SERVIC E SMS GRATUIT ).

7.60

au lieu de 9.50

20% de réduction sur tous les cornets Crème d’or en emballages multiples p. ex. cornets à la vanille Crème d’or 6 pièces

2.20

3.10

Assortiment de grillades Optigal, env. 600 g Suisse, les 100 g

20% de réduction sur la salade du mois Anna’s Best 200 g

au lieu de 2.70

3.40

Baguette à l’ail Happy Hour surgelée, 240 g

au lieu de 3.90


4 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

La révision s’impose Qui aujourd’hui applique vraiment le code de la route? En théorie,

chacun des conducteurs de véhicules à moteur, vélos, trottinettes, ainsi que les piétons. Je dis bien en théorie, parce que pour la pratique, il faudra repasser. Un seul exemple. Qui de la personne qui entre sur une autoroute ou de celle qui circule sur la bande de droite est prioritaire? A voir le nombre de voitures contraintes de planter les freins ou de se déporter sur la voie de dépassement, on serait tenté de répondre que le panneau «cédez le passage» ne s’applique en tout cas pas à celui qui tente de se faufiler dans le trafic.

M-Infoline: tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

Et pourtant, pas un jour sans que l’on ne parle de sécurité routière.

De ces chauffards qui mettent tout un chacun en danger par leur bêtise. La vitesse et l’alcool tuent, mais le non-respect du code de la route ne crée-t-il pas une insécurité qui nous touche tous? Et n’en déplaise à certains, la multiplication des radars ou des contrôles policiers ne pourra rien contre ce type d’incivilités. Si, parce que je roule dans une plus grosse voiture que la personne qui arrive en face, je me permets de lui couper la route, je suis tout aussi dangereux, voire plus, que si je commets un léger excès de vitesse.

* tarif local

Photos Emmanuelle Bayart / François Wavre-rezo / Kai Jünemann / Stéphanie Meylan

De même, pour le passage à un feu légèrement trop rouge. Ou un

stop un peu trop coulé. Le problème, c’est qu’il s’agit ici de la responsabilité de tous. Que l’un ne respecte pas l’interdiction de rouler à vélo sur les trottoirs, un autre pensera que la priorité de droite ne le concerne pas et un troisième qu’un panneau d’interdiction est dénué de sens. A ce petit jeu-là, la gabegie est programmée. Et malheureusement, nous n’en sommes pas toujours très loin. Sans oublier l’agressivité, le stress, la fatigue, la météo qui jouent aussi un rôle majeur.

A tout cela s’ajoutent encore l’oubli et l’ignorance. L’oubli de la

signification de tel ou tel panneau de signalisation, l’ignorance de la manière de laquelle se prend un giratoire, par exemple. Pour tester vos connaissances, nous vous proposons de réaliser notre test en page 14. Un petit rafraîchissement qui vous réservera certainement quelques surprises! Pour ce qui est du comportement, nous ne pouvons rien. A part insister sur le fait que les zones de combat sont nombreuses sur Terre, mais que les routes n’en font pas partie!

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

BÉNÉVOLAT 20 A l’image d’Anaëlle Gauthey et de Joëlle von Ballmoos (photo), bénévoles auprès du WWF, un adolescent sur cinq travaille pour une organisation à but non lucratif. Quelles sont leurs motivations? Portraits de jeunes qui ont le goût des autres.


CETTE SEMAINE EN CUISINE 78

MIEUX VIVRE 98

Madeleine Betschart, la nouvelle directrice de l’Alimentarium, s’apprête à fêter en grande pompe les 25 ans de l’institution veveysanne. Avant-goût(s).

Chevaux et poneys peuvent apprendre à tout un chacun à communiquer différemment. Reportage à Lavigny (VD).

CUISINE DE SAISON

RÉCITS Société

14

Madeleine Betschart

Musique

26

VOTRE RÉGION

Connaissez-vous les règles de la circulation? Notre grand test en collaboration avec le TCS. A 29 ans, le Fribourgeois Etienne Crausaz a déjà composé une quarantaine de pièces musicales.

Nature

Vers la fin des colonies d’abeilles?

Serge Hefez

30

38

ACTUALITÉ MIGROS 44

Internet

48

Protection de l’environnement et esprit d’entreprise sont compatibles.

52

EN MAGASIN Serge Hefez, célèbre thérapeute familial français, évoque dans un ouvrage sa passion pour l’âme humaine.

Grillades en ville. Goûtez aux délicieux œufs de poules de montagne.

Publicité

C’est ici que se rencontre toute la Suisse. A prix avantageux.

85

Mieux vivre

90

Loisirs

94

Grandir

100

Voitures

102

Comment bien se protéger du soleil. La trottinette, l’héroïne du bitume.

La Citroën DS3.

Sur www.migipedia.ch, les experts Migros, c’est vous!

Paysannerie

Votre coopérative régionale

Les mimiques du bébé.

Durabilité

Migros s’engage pour l’huile de palme équitable.

78

La nouvelle directrice du Musée de l’alimentation à Vevey.

VIE PRATIQUE

ENTRETIEN

ENTRETIEN 38

|5

62 69

RUBRIQUES

Migros Flash Vous et nous Temps présents Coup de chance Voyage lecteurs Perdus de vue Mots fléchés / Impressum

6 9 12 103 105 106 107

RÉUSSITE

Yasmina Morina

110


6 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

Migros et Lidl quasi ex æquo

NEWS LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

6500

Migros achète 6500 tonnes d’huile de palme produite selon les principes du développement durable par an. Membre fondateur avec le WWF de la «Roundtable on Sustainable Palm Oil» (RSPO), Migros s’engage – depuis 1999 – à lutter contre la déforestation et pour le droit des indigènes. De récents reproches concernant un de ses fournisseurs qui n’aurait pas respecté la charte ont fait réagir Migros. Lire aussi en page 44.

Un récent comparatif le prouve: Migros est presque au même niveau de prix que Lidl et meilleur marché qu’Aldi.

D

ans son numéro de juin 2010, le magazine Bon à savoir a comparé les prix des principaux distributeurs de Suisse romande. S’inspirant du panier de la ménagère conçu par l’Office fédéral de la statistique, les enquêteurs ont sélectionné quarante-quatre articles de consommation courante. En faisant leurs courses, ils ont privilégié les produits des lignes premiers prix. Dans certains cas, afin d’assurer une comparaison pertinente, les valeurs ont été pondérées. Les résultats pour Migros sont flatteurs: avec un total de Fr. 147.34, le grand distributeur se place juste derrière Lidl (Fr. 146.15) et est meilleur marché qu’Aldi de plus de 3,5% (Fr. 152.56). A noter que l’écart est encore plus important avec Coop (Fr. 154.67, soit 5,8% par rapport à Lidl).

Gagnez un voyage en Afrique du Sud Sur www.sportxx.ch, tentez de tirer virtuellement un ballon de football depuis le Stade de Suisse (Berne) jusqu’en Afrique du Sud. Si vous y parvenez (pour cela, il vous faut estimer la direction et le nombre de kilomètres à parcourir), vous pourrez remplir un bulletin de participation qui vous permettra de prendre part à un grand tirage au sort. A la clé? Un voyage pour deux personnes en Afrique du Sud, d’une valeur de 10 000 francs. P.S.: n’oubliez pas de déposer votre coupon de participation dans une des urnes placées dans les magasins SportXX. Délai de participation: 10 juillet 2010. www.sportxx.ch

Office World s’étend Société du groupe Migros, Office World a acquis 100% du capitalactions de l’entreprise familiale Iba SA, de Bolligen (BE), une firme spécialisée dans la vente par correspondance d’articles pour le bureau. Ce rachat fera d’Office World le numéro un de la branche en Suisse. Les deux entreprises, qui continueront à travailler sous leur enseigne respective, joueront la complémentarité au niveau de leur savoir-faire. Iba SA emploie près de 140 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de quelque 58 millions de francs l’an passé.

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

Les animaux TerraSuissee se lâchent sur l’iPhone

www.migros.ch/terrasuisse

Photos bab.ch/stockfood, Erich Häsler

L’application gratuite pour iPhone «Who is Meuh» lancée par TerraSuisse, le label qui favorise la biodiversité, permet de découvrir le cri des animaux de façon amusante. A la manière d’une boîte à vache, il suffit de retourner son appareil pour qu’un son s’en échappe. Et sur internet, les internautes peuvent même composer une mélodie en fonction des cris de la grenouille, de l’âne, du mouton, etc. Les enfants vont adorer.

Vite et bon, le poisson Manger du poisson, c’est sain. Seulement voilà, le temps pour le cuisiner vient souvent à manquer. Quant aux plus délicats, ils sont vite incommodés par l’odeur. Avec un filet de truite fumé bio, toutes ces petites chicanes s’envolent. Il suffit de préparer une bonne salade et d’y déposer le poisson pour obtenir un repas léger et équilibré.

En avril dernier, une société indépendante, LP Marktforschung Schweiz, avait déjà mené un comparatif de prix se basant sur des critères scientifiques. Il en était ressorti que Migros offrait le meilleur rapport qualité-prix et que les consommateurs qui faisaient régulièrement leurs courses à Migros déboursaient 10% de moins que chez son principal concurrent. Si Migros propose à ses clients des prix réellement concurrentiels face à ceux des hard discounteurs, le grand distributeur a bien d’autres atouts en poche. Son assortiment compte ainsi près de 35 000 références contre seulement quelques centaines pour les enseignes allemandes. De plus, Migros s’engage au niveau social, environnemental et culturel comme nul autre détaillant en Suisse.


MIGROS FLASH

|7

Le taureau Migros a été baptisé

Né le 23 novembre 2008, le taureau qui sera offert comme premier prix par Migros lors de la célèbre fête d’Unspunnen a été baptisé. L’animal qui affichera le poids idéal de 1200-1300 kilos au moment de la manifestation s’appelle Helveticus. Ce nom qui évoque à la fois la Suisse et la vigueur a été proposé par Domenica Bargetzi, de Blumenstein (BE), dans le cadre d’un grand concours. Au total, près de 2200 surnoms ont été envoyés aux organisateurs. Pour la remercier de sa créativité, Domenica Bargetzi s’est vu remettre un forfait VIP pour deux personnes pour la fête d’Unspunnen, d’une valeur de 300 francs. Sponsorisée pour la première fois par Migros, la manifestation se déroulera à Interlaken en septembre 2011.

Extrait du comparatif de prix réalisé par «Bon à savoir»: Migros y est particulièrement bien placée.

Un riz respectueux du climat Avec son label CO2, Migros distingue les articles les plus écocompatibles de son assortiment. Désormais, le riz tessinois porte également la mention décernée par l’organisation indépendante Climatop. En comparant différents riz, il est ressorti que la variété tessinoise était de 40% plus respectueuse du climat que des produits comparables. Lors de son étude, Climatop a pris en compte toutes les étapes du cycle de vie d’un kilo de riz, soit de sa culture à l’élimination de son emballage en passant par sa transformation et son

transport. Si le riz tessinois est si bien noté, c’est avant tout parce qu’il est cultivé à sec, comme n’importe quelle autre céréale, et non sur des champs inondés. Sur ces derniers, du fait de l’absence d’oxygène, du méthane est en effet émis. Or, ce gaz est vingt-cinq fois plus nuisible pour le climat que le CO2 (dioxyde de carbone). www.migros.ch/Climatop

Cultivé à sec, le riz tessinois est le plus écocompatible.


La ligue des prix taclés. Maintenant

249.–

Maintenant

149.– Avant

Avant

25%

199.–

299.–

Puissance 2000 W

Système de distribution de crème Nivea

Rasoir Nivea for Men HS 8420/23

Alimentation par secteur/accu, système de remplissage intégré, lavable, autonomie de l’accu 30 min / 7178.600

Aspirateur Ultra Active ZUA 3810

Maintenant

1499.– Avant

Sans sac à poussière, filtre HEPA, rayon d’action 12 m, avec protection antichoc pour les meubles / 7171.363

1999.–

Technologie No Frost

Maintenant

179.– Avant

En exclusivité chez nous

E CO - Products

Congélateur GS36NE30CH No Frost

Capacité utile 296 l, affichage numérique de la température, valve anti-vide d’air, dimensions (h x l x p): 170 x 70 x 75 cm / 7175.058

Mode économie d’énergie, programmation des quantités avec arrêt automatique pour 2 tailles de tasses, réservoir d’eau 1 l, dimensions (h x l x p): 25,2 x 16,6 x 29,1 cm / 7173.690

Les offres sont valables du 15.6 au 28.6.2010 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros. FCM

Sous réserve de modifications de prix, de modèles et d’erreurs d’impression.

Machine à café à capsules Capri Auto Cherry

199.–


VOUS ET NOUS

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

50%

|9

LES OFFRES SUR LES MONTRES S.OLIVER SÉLECTIONNÉES SONT VALABLES UNIQUEMENT DU 15.6 AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

«Chapeau à Deborah Graf» Daphné Helbling-Feij «Migros Magazine» n° 22 du 31 mai. A propos de l’article «Milou» prend le taxi

«C’est un cadeau qu’elle leur fait!»

Superbe article sur cette femme aimant les animaux. Vous vous rendez compte, à l’époque actuelle, quelqu’un qui se donne de la peine pour accompagner un propriétaire de chien ou autres animaux et assister à l’euthanasie de celui-ci et en même temps aider moralement ce détenteur tout chamboulé et malheureux. C’est un cadeau que Deborah Graf leur fait! Chapeau.

79.50

au lieu de 159.–

Photo Carine Roth-arkive

Inside Brown Acier fin / 7601.078

Daphné Helbling-Feij, Veryrier

«Migros Magazine» n° 20 du 17 mai. A propos de «Minute papillon» – Onfray, ôtez vos œillères!

«Nier tout le travail des praticiens»

Dans sa chronique, Jean-François Duval écrit que le problème du livre de M. Onfray est qu’il jette le bébé avec l’eau du bain; et bien c’est en tant que minuscule goutte de cette eau que je m’exprime (je suis jeune psychologue). En lisant le livre d’Onfray, en regardant l’émission que vous citez, la petite goutte d’eau s’est sentie contrariée, attristée, affligée même. Lors de cette émission, toutes les disciplines «psycho» (...) se sont vues amalgamées dans un magma fait d’affirmations erronées et de manque de connaissances. Déclarer par exemple que le fait que des gens arrêtent une analyse suite à la lecture de son livre serait chose fort positive me semble empreint de prétention, irresponsable et totalement illégitime. Dire que la solution repose sur la création d’une psychanalyse postfreu-

dienne revient comme l’écrit M. Duval à nier le travail de tous ceux qui ont succédé au père de la psychanalyse. (...)

Johanne-Saskia Gay, Roche

«Migros Magazine» n° 23 du 7 juin. A propos de l’article «Au secours des belles-mères»

«Le divorce est un leurre!»

(…) Votre article est très politiquement correct. Quelle fatigue! Blanche-Neige avait une bellemère parce que sa maman était morte. Et dans ce conte, ce qui m’a toujours choqué, c’est l’absence totale du père, il n’est jamais venu en aide à sa fille! Aujourd’hui, il y a pléthore de belles-mères, car notre société a juste banalisé le divorce au point d’en faire la recette miracle de pacotille vers le bonheur. Résultat des courses: des pères toujours aussi ou plus absents (...), des mères de plus en plus malheureuses! Je suggère aux femmes de ne plus croire aux contes de fées. D’abord le mariage avec le prince char-

mant et ensuite le remariage avec un prince charmant de seconde zone, ouvrez les yeux, prenez soin de vous, soyez intelligentes. Le divorce est un leurre. C’est le plus grand mensonge de notre époque (...).

64.50

au lieu de 129.–

Casual Acier fin, bracelet en cuir / 7601.100

A.G. (nom connu de la rédaction)

«Migros Magazine» n° 23 du 7 juin. A propos des «Impulsions» de la baronne Nadine de Rothschild - Le bling-bling est mort, vive le bobo!

«Le bling-bling, ça part et ça revient»

Madame la Baronne Nadine nous amène sur un sujet qu’elle maîtrise. Elle a connu tous les styles de vie. Mais dans ces propos, elle relève les différences entre les classes sociales. Le terme bling-bling n’est pas mort, c’est comme la mode, ça disparaît, ça revient, selon les décennies. Mais en ce moment, le «bobo», bourgeois bohème, monopolise l’attention. Dans ses formes, la nouvelle formule des bobos touche principalement la classe supérieure. Alors, la

59.50

au lieu de 119.–

Impression Star Acier fin / 7601.071

Également en vente chez melectronics.


10 |

VOUS ET NOUS

plupart d’entre nous, qui vivons depuis notre naissance dans un milieu naturel, terrien, nous sommes devenus en peu de temps, selon cette version, les nouveaux riches face à un patrimoine en voie de disparition.

Maurice Burnier, Saxon

«Migros Magazine» n° 20 du 17 mai. A propos de l’article «Lorsque les seniors apprivoisent les ordinateurs»

«L’ordinateur est un outil formidable!»

Autour de ses 85 ans, notre mère commençait à avoir des problèmes de santé qui l’empêchaient souvent de sortir de chez elle. Nous lui avons installé un ordinateur, lui avons appris comment fonctionne un traitement de texte, à surfer sur internet et gérer ses mails. Durant de longues années, cet ordinateur lui a permis de recevoir régulièrement des nouvelles de ses

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

enfants et petits-enfants, de consulter des sujets qui la passionnaient sur internet, de rédiger des documents joliment illustrés. Aujourd’hui, à 93 ans, elle vient d’entrer en EMS et elle a dû se séparer de son PC pour des raisons de problèmes de vue. Un ordinateur fait ce que vous lui demandez de faire, il peut donc aussi être un formidable outil pour faire travailler sa tête! (…)

Catherine Fankhauser, Apples

«Migros Magazine» n° 22 du 31 mai. A propos de l’entretien avec Thierry Roland

«Une seule main suffirait!»

Votre journaliste aurait pu corriger l’un des propos de Thierry Roland: «Thierry Henry s’est rendu coupable d’une main…» C’est bien incomplet: avant cette tricherie, il y eut d’abord une première faute grossière de la part des tricolores. Donc, le but était

deux fois «faux» si l’on peut dire! Il aurait pu ajouter que cette équipe s’est qualifiée presque chaque fois sur des 1 à 1 ou des 1 à 0 plus discutables les uns que les autres…(…)

Michel Theytaz, Noës

«Migros Magazine» n° 22 du 31 mai. A propos des «Impulsions» de Jacques-Etienne Bovard Chère Madame, Cher Monsieur

«Entre la lettre et le coup de téléphone»

Si, par hasard, vous croisant dans la rue et vous reconnaissant, je m’adressais à vous, dirais-je: Cher Monsieur, c’est un plaisir de vous rencontrer. Lecteur assidu de vos chroniques depuis... (ridicule, non?) ou bien plutôt: Bonjour! (éventuellement Bonjour Monsieur, comme mes parents me l’ont appris) Avez-vous quelques minutes à me consacrer... Vous pouvez préférer la première formule, mais je considère avec

bienveillance la seconde, qui me paraît nettement plus sympathique, ne trouvez-vous pas? (…) Un e-mail se situe entre une lettre et un coup de téléphone. Il permet un style plus décontracté, plus direct que celui de la correspondance professionnelle (…). Pour moi, «Bonjour!» n’est ni vague ni désinvolte, c’est une salutation et un souhait dont les deux syllabes signifient réellement que j’appelle sur mon interlocuteur ou mon correspondant le vœu d’une bonne journée (…). La qualité, la correction, la politesse sont des valeurs auxquelles je tiens. Pourtant, tout n’est pas mauvais dans l’usage courant, et dire «Bonjour!» est probablement un des tout premiers mots de politesse que l’on apprend enfant avec «s’il vous plaît», «merci» et «au revoir». Comme le français, qui est une langue vivante, l’usage évolue et nous pouvons y choisir ce qui nous paraît bon. (…) Opiniâtrons-nous dignement, mais dans la joie et la bonne humeur! Antoine Maye,

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch Publicité

Comme partenaire à long terme de la FIFA et sponsor officiel de la Coupe du Monde FIFA 2010, Hyundai attend avec joie une fête de football inoubliable. Et vous aussi, vous pouvez fêter. Car avec les modèles attractifs de Hyundai i10, i20, i30 et i30cw vous profitez maintenant de notre leasing «Coupe du Monde» très avantageux de 1.9 %*. *Conditions de leasing: durée 24 mois, taux d’intérêts 1.9 % (taux effectif 1.92 %), 1er grand acompte 20 %, valeur résiduelle 55 %, kilométrage annuel 10 000 km, assurance tous risques non comprise. Exemples: i10 1.1 Comfort à partir de CHF 13 990.– / CHF 168.–/mois, i20 1.2. Comfort (3 portes) à partir de CHF 15 490.– / CHF 186.–/mois, i30 1.4 Comfort à partir de CHF 19 990.– / CHF 240.–/mois, i30cw 1.4 Comfort à partir de CHF 21 490.– / CHF 258.–/mois. Un leasing ne peut être attribué dans le cas où il entraîne un surendettement du consommateur. Réservées aux versions spécifiques de Hyundai i10, i20, i30/i30cw en stock des partenaires participant. Valable jusqu’au 31.7.2010. Offre de Hyundai Finance en collaboration avec BANK-now SA.

Sierre


PRIVILÈGE pour les personnes âgées entre 50 et 75 ans PRIVILÈGE est la seule assurance-vie en Suisse que les personnes de plus de 50 ans peuvent souscrire sans examen de santé. C’est précisément un âge où l’on souhaite se couvrir en vue de dépenses futures. Voilà pourquoi nous vous garantissons dès le départ un versement à l’échéance du contrat ainsi qu’un capital en cas de décès qui couvre votre conjoint ou votre famille. Que vous vouliez financer un tour du monde, la transformation de votre logement ou que vous ayez d’autres projets, c’est PRIVILÈGE qu’il vous faut.

Les avantages de PRIVILÈGE • Versement garanti à l’échéance du contrat • Capital garanti en cas de décès • Aucune question sur l’état de santé si le capital assuré garanti n’excède pas CHF 100 000.– • Garantie d’acceptation pour les nouveaux clients • Chances de rendement supplémentaires grâce aux placements en fonds • Privilèges fiscaux

DATE LIMITE D’ENVOI 23 JUILLET 2010

Info gratuite 0800 881 882

Vous recevez 2500 points CUMULUS à la conclusion d’un contrat PRIVILÈGE

Valable auprès de GENERALI Direct avec le bon ci-dessous.

www.generali.ch

Fax 0800 888 020

Bon pour une of fre gratuite Une offre de GENERALI, leader du marché suisse en matière d’assurances-vie liées à des fonds.

Oui, je souhaite recevoir une offre pour l’assurance-vie PRIVILÈGE. Veuillez établir l’offre sur la base de la prime mensuelle suivante: CHF 100.–

CHF 150.–

(cocher le montant désiré)

CHF 200.–

CHF 500.–

Nom:

1113/9779 Prénom:

NPA/localité:

(inscrire le montant désiré, au minimum CHF 80.–)

Mode de paiement souhaité: Je paie par

Monsieur

Rue/n°:

autre prime mensuelle: CHF

mensuel

Madame

Date de naissance:

trimestriel*

semestriel*

LSV/DD*

bulletin de versement

19

jour/mois/année

annuel* Profession:

(*ce mode de paiement vous permet de profiter de prestations plus élevées)

Durée d’assurance souhaitée: ans ou

jusqu’à mon 85e anniversaire

Nationalité:

Permis de séjour:

Tél. privé:

Tél. prof.:

B

C

(10 ans minimum, âge terme maximum 85 ans)

E-mail: Avez-vous coché le montant mensuel? N’oubliez pas la date de naissance. Envoyez le bon d’ici au 23 juillet 2010 à: GENERALI Direct, Case postale 1038, 8134 Adliswil 1, ou au numéro de fax gratuit 0800 888 020.

Numéro CUMULUS 2099 (Ce numéro figure sous le code-barres de votre carte CUMULUS. Le numéro CUMULUS est exclusivement utilisé pour l’attribution des points offerts en cadeau lors de la conclusion et sera ensuite effacé.)


12 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

SUR LE VIF

«L’Amérique du Nord est à la mode» Les Suisses ont-ils prévu de voyager cet été? Sous quels cieux passerontils leurs vacances? Le point avec Prisca Huguenin-dit-Lenoir, directrice de la communication d’entreprise et porte-parole d’Hotelplan Suisse. L’été approche, les Suisses vont-ils partir en vacances ou sentent-ils la crise?

Les gens continuent de voyager mais ils partent toujours moins loin, moins longtemps et à moindres frais. Le prix joue un rôle très important. En moyenne, le budget s’élève à 1560 francs par personne et par semaine. De plus en plus, nous constatons que les clients réservent séparément les différentes prestations (vol, hôtel, voiture), même si les séjours à forfait ont aussi la cote. Les réservations sont souvent effectuées à court terme, soit deux mois avant le départ. Mer, montagne ou ville?

Les vacances d’été classiques, ce sont deux semaines en famille à la mer. Les voyages intervilles vers Londres, Berlin, Prague, Vérone, Florence, Vienne Europa

Park, Disneyland Paris, restent très appréciés. Tout comme les croisières qui attirent des couples jeunes et moins jeunes, ainsi que des familles. Quelles sont les destinations préférées de l’été 2010?

L’Egypte, la Tunisie, la Grèce, la Turquie et Chypre arrivent en tête des destinations balnéaires. Le Nord de l’Europe séduit les clients de voyages individuels qui visiteront la Grande-Bretagne, l’Irlande, la Norvège et la Suède. Parmi les destinations long-courriers, les Suisses apprécient particulièrement les Caraïbes, notamment Cuba, ainsi que les Maldives. Mais les destinations à la mode cet été, ce sont les EtatsUnis et le Canada. Propos recueillis par Laurence Caille

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Football: l’année de l’Afrique.

Dessin de Chappatte paru dans «Le Temps» du 5 juin 2010

Stéphane Garelli, professeur à l’Université de Lausanne et à l’IMD

Le diable et les détails «Le diable est dans les détails» – le proverbe est bien connu et souligne que les plus grands projets peuvent être victimes des plus infimes erreurs. En septembre 1999, la NASA perdait Climate Orbiter qui s’écrasait sur Mars, car les laboratoires avaient confondu dans leurs calculs mètres et pouces

– coût de l’opération: 125 millions de dollars! Mais le goût des détails peut aussi être dangereux. En 1974, le mathématicien Benoît Mandelbrot créait le terme «fractal» pour désigner toute une série de figures dont la structure irrégulière est liée à l’échelle où on la regarde.


TEMPS PRÉSENTS

| 13

MES BONS PLANS par Pierre Léderrey, journaliste

Photo Leon Neal / AFP

A voir: Aiguisez vos incisives! La deuxième saison de cette série d’Alan Ball, qui pourrait s’intituler «Dracula chez les sudistes», promet d’être aussi scotchante que saignante. Avec des vampires… et pour le meilleur! «True Blood» en DVD (disponible en zone 1 et, dès la fin de ce mois, en zone 2).

DANS L’OBJECTIF

Dans la nature, les nuages, les flocons de neige, les montagnes, les choux-fleurs ou les brocolis sont de telles structures: pour faire simple, plus on va dans le détail, plus on perd le lien avec la vue d’ensemble. Autre exemple amusant donné par Mandelbrot: mesurer les côtes britanniques. Si vous prenez une règle de 200 kilomètres de long et vous faites le tour du pays de manière grossière, vous obtenez 2400 kilomètres de côtes. Si la règle est plus petite, 100 kilomètres, vous passez à 2800 kilomètres. Si celle-ci est de 50 kilomètres, alors les côtes britanniques ont 3400 kilomètres de long. Si vous zoomez au niveau du centimètre, la distance devient considérable, mais c’est la même côte, avec sa

même rugosité et ses mêmes fractures qui se reproduisent vers le plus petit. A ce stade, impossible de faire la différence et de savoir si c’est la côte anglaise (à moins qu’il pleuve, bien évidemment). Il en est de même pour notre pays. A force de faire de la politique ou de l’économie de détail nous nous assurons que toutes les petites choses de notre pays fonctionnent mais sans tenir compte de la perspective d’ensemble. Nous sommes bons dans les petits détails et mauvais dans la vue d’ensemble – c’est notre diable à nous!

> Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Joyeux anniversaire!

L’English National Ballet a trouvé une manière originale de faire la promotion de son spectacle mis sur pied à l’occasion des soixante ans de la compagnie. Il a envoyé ses plus gracieuses ballerines dans les rues de Londres afin qu’elles fassent la démonstration de leur art.

A lire: Péril en la demeure. L’antihéros de cette bédé semi-autobiographique vit, dans ce 6e tome, deux grands chamboulements: l’achat d’une résidence primaire et la lente agonie de son beau-père, atteint d’un cancer. Emouvant. «Paul au Québec» de Michel Rabagliati, Ed. de la Pastèque. A visiter: Découpé en tranches. C’est la première fois qu’un musée suisse consacre une expo monographique d’envergure au créateur de Titeuf! Ou tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Zep sans jamais oser le demander… «Zep: le portrait dessiné», Mudac-Lausanne, du 19 juin au 10 octobre. A jouer: Danse pied tendre! Rockstar dégaine joliment avec cette balade crépusculaire dans un Old West moribond entre rebondissements et décors façon cinémascope. John Marston va réveiller le cow-boy qui sommeille en vous. «Red Dead Redemption» (Rockstar), testé sur Xbox 360. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


14 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

Savez-vous vraiment conduire?

Le clignotant en entrant ou en sortant du giratoire? «Migros Magazine» dresse le palmarès des petites erreurs les plus fréquentes et vous propose de tester vos connaissances.

P

our la plupart des gens, l’apprentissage de la théorie du permis de conduire s’inscrit dans la mémoire à court terme, sitôt le précieux sésame en poche, ils oublient», observe Werner Waldmeier, secrétaire général de l’Association suisse des moniteurs de conduite. Un constat partagé par le TCS: «Il y a trop de panneaux! Les gens ne peuvent pas tout assimiler, estime Jean-Marc Thévenaz, chef de la sécurité routière. Sur de courts tronçons d’autoroute, il y a parfois tellement de changements de régimes de vitesse qu’on ne se rappelle plus la limitation en vigueur.» Conscient de ce problème, l’Office fédéral des routes (OFROU) planche actuellement sur un projet de loi qui reconsidérerait le rôle des signaux. «Le but est de proposer des outils logiques et utiles, permettant d’éviter les «forêts de signaux» en ville», explique Françoise Tschanz, porte-parole pour la Suisse romande. En clair, les panneaux situés devant un passage-piéton ou ceux indiquant la vitesse maximale de 50 km/h dans les communes pourraient passer à la trappe, pour double emploi. Mais on n’en est pas encore là. Auparavant, il y a pléthore de petits tracas sur nos routes, qui font appel à la jugeote de chacun. Avec, tous les deux ans environ, de nouvelles règles édictées, des adaptations, il devient difficile pour le conducteur lambda de connaître son code sur le bout des doigts.

Mais le problème se situe souvent ailleurs, lorsqu’une route est déclassée, que, du jour au lendemain, un carrefour passe en priorité de droite. «Il y a trente ans, les giratoires n’existaient pratiquement pas. De même, on ne parlait pas de mobilité à l’intérieur du véhicule (tourner la tête avant de bifurquer). Les gens doivent donc faire l’effort de s’informer par voie de presse»,

RÉSULTATS DU SONDAGE EN LIGNE

«Le code de la route…» 3%

Je conduis comme je veux!

59 %

38 %

Je le respecte scrupuleusement

Je reconnais quelques écarts

1509 personnes ont donné leur avis du 24 mai au 3 juin 2010.

Donnez votre avis sur d’autres thèmes sur notre site internet:

www.migrosmagazine.ch

explique le chef de la sécurité routière. Le TCS et les assurances ont mis sur pied des formations: une remise à jour des connaissances théoriques,

quelques heures de conduite accompagnée ainsi qu’un avis médical. L’an dernier, 45 000 personnes ont suivi ces cours. «C’est à la fois beaucoup, car ils viennent sur une


RÉCIT SOCIÉTÉ

base volontaire. Mais par rapport aux quatre millions d’automobilistes en Suisse, c’est très peu», note Jean-Marc Thévenaz. «Dans tous les métiers on fait de la formation

continue, pourquoi n’en va-t-il pas de même avec le permis?» ajoute Werner Waldmeier. Et ce problème de manque de mise à niveau ne se réglera pas par

une obligation de suivre des cours. «Il s’agit de responsabilité privée. Le Conseil fédéral a décidé de ne pas prévoir de formation continue», confirme Françoise Tschanz.

| 15

En revanche, avec le projet Via Secura, l’OFROU prévoit d’améliorer la sécurité routière grâce à huit champs d’action, qui vont de la sensibilisation à l’amé-


avant 1990.–, maintenant

995.–

Cheminée Ven Venuss Ciment gris avec mélange de granit spécial (gravillon noir), hotte en inox, L x l x H: 115 x 80 x 170 cm. Jusqu’à épuisement du stock, 6390.056

avec plateau en granit

avant 235.–, maintenant

157.45

vis e d r u To ix! r p s e l sur avant 189.–, maintenant

94.50

Kid Felix RÖMER Pour enfants de 4 à 12 ans dont le poids est compris entre 15 et 36 kg. Protection latérale optimale contre les chocs, appuie-tête réglable sur 11 positions. Répond à la norme ECE R44/04. 6214.401

technologie au a lithium-ion

Perceuse-visseuse sans fil 10,8 LI BOSCH Perceuse-v coup max.: vissage en douceur 10 Nm, 10,8 V, couple en force 25 Nm, diamètre de perçage max.: acier 8 mm, bois, 20 mm, durée de charge 3 h, mandrin à serrage se rapide. TAR* incl., 66160.466

avant 79.90, maintenant

39.90

Nettoyeur à haute pression K 3.80 MD Celebration KÄRCHER 1700 W, pression de 20 à 120 bars max., débit max. 420 l/h, lance de jet haute pression de 7,5 m, tuyau en acier Vario-Power, rotabuse, brosse de nettoyage rotative, filtre à eau. TAR* incl., 6166.313

Laurier en buisson Plante méditerranéenne pour bac, diverses couleurs, en pot de 28 cm. Préfère les emplacements ensoleillés et chauds. 2823.496

*TAR: taxe anticipée de recyclage, tous les prix indiqués en francs suisses.

Vous trouverez la liste complète des magasins sur

www.doit-garden-migros.ch Actions valables du 15.6 au 21.6.10, sauf indication contraire.

avant 499.–, maintenant

299.– un appareil pour toutes les surfaces


RÉCIT SOCIÉTÉ

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

lioration des infrastructures. En attendant, le TCS a édicté des brochures pour rappeler les principes de base et les subtilités, dans les situations les plus fréquentes de la circulation routière. L’OFROU se base sur la diminution du nombre de morts et de blessés graves sur les routes suisses pour affirmer que celles-ci sont plus sûres qu’autrefois. «Cela signifie qu’il y a moins de fautes», affirme la porte-parole. Le TCS confirme: «Le nombre de voitures et le trafic ont augmenté, mais les accidents ont diminué. Cela montre que les mesures vont dans la bonne direction», conclut JeanMarc Thévenaz. Dossier préparé par Mélanie Haab Illustrations François Maret / Photos Thierry Parel

Testez vos connaissances 1. L’autoroute 1.a Doit-on obligatoirement se mettre sur la piste de gauche lorsqu’une voiture essaie d’entrer sur l’autoroute? 1.b Je roule à une vitesse constante de 120 km/h, puis-je rester sur la voie de gauche? 1.c Quelle est la distance de sécurité minimale, et comment la calculer? 1.d Quelle est la procédure lorsqu’on tombe en panne sur l’autoroute (ordre chronologique des événements)? 1.e Comment réagir en cas d’aquaplaning?

3. Les priorités

4. La signalétique

3.a En zone 30, un enfant veut traverser hors passage-piéton, qui est prioritaire?

4.a Que signifie le panneau triangulaire avec le point d’exclamation?

3.b En localité, lorsque la limitation est de 50 km/h, qui du piéton devant le passage ou de l’automobiliste a la priorité?

4.b Quelles routes sont désignées par les panneaux bleus?

3.c Deux voitures arrivent en même temps à un carrefour sans aucune signalétique, qui a la priorité? 3.d Quelle différence y a-t-il entre un «Cédez le passage» et un «Stop»? 3.e Je souhaite bifurquer à gauche, alors que des voitures viennent dans le sens contraire. Doiventelles m’accorder le passage?

Les questions et réponses ont été élaborées en partenariat avec le TCS

| 17

2. Les giratoires 2.a Qui a la priorité dans un giratoire? 2.b Quand faut-il enclencher le clignotant (avant, pendant, en sortant)? 2.c Dans un giratoire à double file, je souhaite aller tout droit. Sur quelle voie dois-je m’insérer? 2.d Un cycliste arrive de la gauche dans un giratoire. Qui est prioritaire? 2.e Cela ressemble à un giratoire, mais il n’y a pas de signalisation. Comment procéder?

4.c Dois-je suivre aussi les écriteaux jaunes? 4.d A l’entrée d’un tunnel à deux voies, que signifie une croix rouge sur la voie de gauche? 4.e Lorsqu’un bus est à l’arrêt, puis-je le dépasser malgré la ligne blanche continue, si l’espace est suffisant? 4.f Que signifie le panneau sur lequel une flèche rouge vers le haut et une flèche noire vers le bas sont représentées? 4.g Dans une zone 30, il y a un îlot de rétrécissement et une voiture vient en face, quand faut-il s’arrêter et comment déterminer qui est prioritaire?


18 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

Les réponses au test 1.

1.a Non! Les véhicules qui circulent sur l’autoroute ont la priorité sur ceux qui s’y engagent. «Déplacezvous sur la voie de gauche uniquement si la circulation le permet et que cette manœuvre ne comporte aucun risque», prévient Jean-Marc Thévenaz, chef de la sécurité routière au TCS. 1.b Non. La voie de gauche est réservée au dépassement. 1.c La distance de sécurité dépend de la vitesse à laquelle on roule. En règle générale elle doit être de deux secondes, on compte lentement 21-22 (mais plutôt Einundzwanzig-Zweiundzwanzig), entre les deux voitures. «Lorsque l’autoroute est surchargée, les automobilistes ont tendance à laisser cette distance minimale diminuer», observe Jean-Marc Thévenaz. 1.d Il faut, successivement, enclencher les feux de détresse, s’arrêter sur la bande d’arrêt d’urgence, disposer le triangle de panne à 100 mètres, mettre tous les passagers en sécurité, derrière la glissière. 1.e Maintenir le volant droit, débrayer. Il faut surtout éviter de rouler à la même vitesse que par beau temps, ce qui arrive souvent sur l’autoroute. Il convient d’adapter sa vitesse aux conditions.

2. 2.a Tout véhicule venant de la gauche est prioritaire, qu’il se soit déjà engagé dans le giratoire ou non. 2.b C’est uniquement l’intention de quitter le giratoire qui doit être indiquée. «Ce signal doit être donné juste après avoir passé la sortie qui précède celle à prendre. Si l’on quitte le giratoire aussitôt après y être entré, on peut le signaler à l’entrée déjà en mettant le clignotant à droite», explique Jean-Marc Thévenaz.

2.c Sur la voie de droite. 2.d Le cycliste est prioritaire, car il arrive de la gauche (identique à la réponse 2 a). 2.e Sans panneau, cela devient une intersection avec priorité de droite.

3. 3.a Très souvent, les passages-piétons sont supprimés dans les zones 30. Mais, hors passage-piéton, c’est l’automobiliste qui est prioritaire. Cependant en présence d’enfants, le conducteur doit être prudent et s’attendre à ce qu’ils traversent inopinément. 3.b Le piéton a la priorité, pour autant qu’il ne se lance pas à l’improviste sur la route. «Avant les passages-piétons, le conducteur circulera avec une prudence particulière et, au besoin, s’arrêtera pour laisser la priorité aux piétons. Dans les écoles, un enfant apprend à attendre que la voiture est arrêtée pour traverser.»

3.c Lorsqu’il n’y a aucune indication, aucun marquage sur la route de céder le passage, c’est la priorité de droite qui s’applique. 3.d Dans les deux cas on doit accorder la priorité aux véhicules circulant sur la route dont l’on s’approche. Au signal «Cédez le passage» on ne s’arrête qu’en cas de besoin. Par contre au signal «Stop» on doit toujours s’arrêter. 3.e Non. L’automobiliste qui souhaite bifurquer à gauche doit attendre que la voie soit libre.

4. 4.a Le panneau triangulaire avec un point d’exclamation au milieu signifie «Autres dangers». 4.b Les routes principales sont indiquées avec les panneaux bleus, l’autoroute en vert et les routes secondaires en blanc. 4.c Non, les panneaux jaunes sont destinés

au trafic militaire uniquement. Et les petits écriteaux jaunes s’adressent aux randonneurs. 4.d Interdiction de circuler sur cette voie. 4.e En aucun cas on ne peut franchir une ligne blanche. Si le bus n’est pas arrêté sur la voie de circulation, et que l’espace est suffisant pour le dépasser sans franchir la ligne blanche, le conducteur peut le faire mais avec la prudence nécessaire, car il peut y avoir des piétons descendant du bus qui traversent devant. 4.f Laisser la priorité à celui qui vient en face. 4.g Celui qui est déjà engagé peut passer. Celui qui a l’obstacle doit s’arrêter. Il faut s’arrêter quelques mètres avant l’îlot de rétrécissement, de manière à permettre le croisement. Au besoin, les deux conducteurs se font un signe de la main pour déterminer qui passera le premier.


RÉCIT SOCIÉTÉ

| 19

Darius Rochebin: haut la main!

«C’est ce qu’on fait tous non?» Whitney Toyloy: prudence fougueuse Un an et demi qu’elle a son permis, et déjà plus de 30 000 kilomètres au compteur. S’il fallait repasser le code aujourd’hui, au vu de ses réponses au quiz, elle n’aurait aucun souci. Elle se dit bonne conductrice, parfois hésitante, et particulièrement douée au parcage, habituée qu’elle est aux grandes voitures. Et si elle peine à s’insérer dans les giratoires, elle met toujours son clignotant avant, «comme ça, les autres perdent moins de temps, à attendre de savoir où je vais». En revanche, en ville, Whitney Toyloy n’hésiterait pas à dépasser un bus à l’arrêt, malgré la ligne blanche. «J’y ai réfléchi un moment, puis je me suis dit que c’était comme un vélo, que j’avais le droit de le dépasser. C’est ce qu’on fait tous, non?» Dans quelques semaines, elle va troquer sa Lancia reçue lors de son élection à Miss Suisse 2008 contre une petite Fiat: «C’est un déchirement, c’était ma première voiture, je l’aimais bien. Mais j’avais besoin de quelque chose de plus petit, une citadine.»

Un quasi-sans-faute au questionnaire, juste quelques petites hésitations (quand faut-il enclencher le clignotant dans un giratoire?), et des réponses en temps record. Darius Rochebin se définit comme un «conducteur tardif», lui qui a passé son permis à 30 ans, en 1996, au deuxième essai. «J’ai raté une première fois la pratique, à cause d’une marche arrière catastrophique où j’ai renversé plusieurs plots!» rit-il aujourd’hui. Dans son CV de conducteur, une seule ombre au tableau: un grave accident, survenu en 1998. «Je rentrais du sud de la France, il était 2 heures du matin, je me suis endormi sur l’autoroute, heureusement à une vitesse réduite. J’en suis sorti indemne, mais la voiture était mal en point. Depuis, je suis un conducteur très prudent. J’observe les autres, dans le doute, j’ai tendance à trop freiner.» Et surtout, Darius Rochebin déteste lorsque l’automobiliste de derrière est trop collant et ne respecte pas les distances de sécurité. Quant aux cours de remise à niveau, il n’y voit pas tellement d’intérêt, «trop contraignant. Sauf peut-être la conduite sur route mouillée ou sur neige, ça, ça me plairait».

Suzette Sandoz: le respect envers les autres «Je n’ai jamais compris comment estimer la distance de sécurité, je le fais à l’œil. Mais j’ai calculé que la distance parcourue en une seconde à 120 km/h correspond à 33 mètres.» En septembre, cela fera tout juste cinquante ans que Suzette Sandoz a passé son permis, et jusqu’ici, sa plus grave infraction au code consiste en un très léger dépassement de vitesse en zone 30. «J’ai été formée dans l’idée qu’on conduisait en tenant compte des autres utilisateurs de la route. Aujourd’hui, les gens ne savent plus utiliser le clignotant correctement, ils le mettent lorsqu’ils ont déjà commencé à changer de voie.» Pas une grande fan de la conduite, elle utilise sa petite voiture par nécessité et privilégie le train pour les grands trajets. En prenant connaissance de ses erreurs dans le questionnaire, elle se félicite de cette mise à jour de ses connaissances théoriques. «Mais en fait, là où j’ai répondu faux, j’aurais fait juste dans la pratique.»

«Les gens ne savent plus utiliser un clignotant correctement»


20 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

Le goût des autres Un ado sur cinq travaille pour une organisation à but non lucratif. La relève n’est cependant pas toujours assurée et les compétences acquises seraient insuffisamment reconnues. Etat des lieux et témoignages à l’occasion de l’Action 72 heures, qui doit mobiliser 30 000 bénévoles en herbe en septembre prochain.

F

lorenta, 22 ans, lit des romans à une personne âgée et aide des adolescents migrants à faire leurs devoirs. Stefane, 16 ans, anime des émissions radio. Audrey, 18 ans, accompagne des sorties nature. Tous trois sont bénévoles. Par passion, par altruisme, pour défendre une cause, pour se sentir utiles, ils ont choisi de s’engager. En Suisse, on estime qu’environ 20% des jeunes de 15 à 24 ans sont actifs au sein d’une organisation ou d’une association, qu’elle soit sportive, religieuse, caritative, culturelle ou en faveur de l’environnement... Une proportion équivalente à celle de la population retraitée bénévole au sein d’un organisme, selon les chiffres de l’Office fédéral de la statistique. «Dans le contexte européen, 20% c’est pas mal, réagit Andreas Koenig, chef du domaine bénévole au Conseil suisse des activités de jeunesse (CSAJ). Les jeunes pourraient s’engager encore davantage, mais c’est le même pourcentage que les 64-75 ans, qui ont, eux, le temps!»

Des jeunes aux demandes bien précises

Bénévolat Vaud reçoit régulièrement des ados. «Ils viennent souvent avec une demande précise: j’aimerais aider tel type de population, faire quelque chose pour telle problématique, explique Mathilde Chinet, coordinatrice de l’association qui réunit deux cents organismes à but non lucratif. Ils veulent s’engager en réaction à leur environnement, que ce soit la pauvreté,

la pollution de la planète, l’isolement.» Elle les réoriente qui vers le WWF ou Pro Natura, qui vers les Cartons du Cœur, Caritas ou la Croix-Rouge, qui vers les scouts... En septembre prochain, l’Action 72 heures rendra justement visible, l’espace d’un week-end, l’engagement des jeunes avec, au programme, près de mille projets dans toute la Suisse (lire encadré). Histoire de montrer notamment qu’un jeune, ça ne fait pas que «glander» ou des bêtises, mais que ça peut être utile à la société. Pourtant, le bénévolat, toutes générations confondues, est en recul en Suisse. Entre 1997 et 2007,

il a diminué de 3%, passant de 26,5% à 23,9%. Les jeunes enclins à assumer des postes à responsabilité sont de moins en moins nombreux. Ils étaient 10,4% en 1997 contre 9% dix ans plus tard. «La plupart préfèrent les projets à court terme. Le sens de l’engagement pour la société est moins fort qu’il y a quelques décennies. On retrouve le même phénomène chez les adultes: dans certains villages, on peine à recruter des élus alors qu’avant œuvrer pour la communauté allait davantage de soi», commente Andreas Koenig. Dans certains groupes scouts, une réflexion s’engage d’ailleurs pour mieux préparer la

Le bénévolat en Suisse Participation au travail bénévole organisé (au sein d’une organisation) > Population totale: 23,9% (28% hommes; 20,1% femmes) = 1,5 million de personnes >15-24 ans: 21,8% (26,3% hommes; 17,1% femmes) = 190 000 personnes. Participation au travail bénévole informel (aide au voisinage, garde d’enfant, soins à des membres de la parenté) > Population totale: 20,9% (15,2% hommes; 26,3% femmes) > 15-24 ans: 13,6% (11,7% hommes; 15,6% femmes) Nombre d’heures de travail effectuée bénévolement en une année pour le compte d’organisations et d’associations. > Par la population totale: 331,1 millions > Par les 15-24 ans: 44 millions Source: Office fédéral de la statistique (chiffres 2007)

Florenta Ferati se rend une fois par semaine auprès d’Arlette In der Au pour lui faire la lecture.


RÉCIT BÉNÉVOLAT

| 21

«Donner un peu de son temps, c’est déjà beaucoup» Florenta Ferati ne connaît pas ses grands-parents. Arrivée comme réfugiée politique à l’âge de 3 ans du Kosovo et aujourd’hui étudiante en psychologie à Genève, elle s’est tournée vers la Croix-Rouge et, depuis septembre dernier, se rend une fois par semaine à l’EMS des Bruyères à Champel (GE) pour faire la lecture à Arlette In der Au, 87 ans. «Nous vivons en communauté, il est bien de se connaître entre générations. Et aux gens qui n’ont plus d’activité, donner un peu de son temps c’est déjà beaucoup. J’apprends énormément, la vieillesse, nous passerons tous par là.» Son engagement social ne s’arrête pas là. Depuis trois mois, l’étudiante dégage deux heures par semaine pour aller aider des adolescents requérants d’asile à faire leurs devoirs. Celle qui s’intéresse à la psychologie légale voit là l’occasion de se rendre utile tout en faisant mieux connaissance avec les conditions de vie des requérants. Et, enfin, de donner ce dont elle aurait eu besoin, lorsqu’elle était jeune migrante: des informations sur le fonctionnement de l’administration suisse, un lien vers l’extérieur, un soutien. La réaction de ses amis face à son engagement? «La plupart disent que ce que je fais est bien, mais qu’ils ne le feraient pas.»

relève. Une situation qui ne touche pas toutes les formations: à Neuchâtel, les éclaireurs semblent pour l’heure épargnés. «Le recrutement des responsables n’est pas problématique chez nous. Jeunes, ils ont apprécié les activités organisées pour eux et ils ont envie de faire de même», commente Aurélie Despont, chargée de communication pour le groupe cantonal. Enfin, autre hic: le marché du travail peine à reconnaître à leur juste valeur les compétences acqui-

ses dans le cadre du travail non rémunéré, selon le CSAJ. «Or elles sont nombreuses: la gestion de projet, la gestion d’équipe, le sens des responsabilités, la conscience professionnelle, la communication... et les employeurs exigent souvent une première expérience professionnelle», insiste Andreas Koenig. En partenariat avec le forum bénévolat, le CSAJ prépare une offensive auprès de l’Union patronale suisse, de l’Office fédéral de la formation professionnelle et de


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 15.06. AU 21.06.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS RIVELLA 6 x1,5 L

. n o ti u ll e iv r ta e d t n a r u Le carb Fais le plein pour pas cher.

10.8de013.50 au lieu

Rivella 6 x 1,5 L Rouge, Bleu, Vert

n u , t n e m e r t u a r Pense . ir s s u é r e d n e y o m bon tteeur de Rivella n e ve in , th t ar B t rt er e b ob RRo o naire et rivellution

longue-vie-autrement.ch Rivella est en vente à votre Migros


RÉCIT BÉNÉVOLAT

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

| 23

la technologie notamment, pour faire mieux entendre la voix des jeunes investis dans des projets à but non lucratif et lutter contre le chômage qui touche cette génération. «Il existe bel et bien un dossier bénévolat depuis 2001 qui a valeur d’un certificat de travail mais il est encore insuffisamment connu.» Céline Fontannaz Photos L. Nguyen et E. Bayart

72 heures de bénévolat Du 9 au 12 septembre, durant 72 heures, 30 000 jeunes sont attendus pour mettre en œuvre simultanément dans toute la Suisse leurs propres projets, qu’il s’agisse de nettoyer les rives du lac, de réaliser un film, d’offrir une animation dans un home pour personnes âgées ou d’imaginer un festival. Tout est permis pourvu qu’il s’agisse d’un projet d’utilité publique respectant les principes du développement durable. Action déjà lancée une première fois en 2005 par le Conseil suisse des activités de jeunesse (CSAJ) et ses associations membres, elle vise notamment à rendre visible le bénévolat fourni dans le cadre des organisations de jeunesse et à favoriser sa reconnaissance. Les inscriptions pour participer à l’Action 72 heures 2010 sont ouvertes jusqu’à la fin juin. Si on souhaite être moniteur: www.72heures.ch puis onglet «inscription»; si on souhaite être simple participant: frederic. cerchia@72heures.ch ou 021 624 49 10 (CSAJ-Vaud). Renseignements généraux: www.72heures.ch

Joëlle von Ballmoos (à g.) et Anaëlle Gauthey sont toutes les deux engagées au sein du WWF.

«Sensibiliser les jeunes aux problématiques environnementales» Passant devant le local du WWF du Bois de la Bâtie à Genève, Anaëlle Gauthey est tombée sur une annonce: «Cherchons moniteurs». Cela a fait tilt dans la tête de la collégienne, amoureuse de la nature. Depuis trois ans la jeune fille encadre régulièrement les sorties environne-

ment du Panda Club en tant qu’aidemonitrice. Familiarisation avec le mode de vie des écureuils, affût du blaireau ou du lièvre... «J’ai toujours aimé les enfants, toujours aimé les animaux, pour moi c’est l’occasion de faire plaisir aux autres autant qu’à moi-même et j’apprends un tas de

choses.» «Ma cause? Sensibiliser les jeunes aux problématiques environnementales. Et transmettre ma passion.» L’engagement chez Joëlle von Ballmoos, 28 ans, est comme une seconde nature. De cheffe scoute, elle est devenue aide-monitrice puis responsable de camps au

WWF. Elle a suivi les formations exigées par l’organisation. Cet été, elle passera quinze jours en plein air pour initier les enfants à la géologie puis ira sensibiliser des ados à la problématique de l’eau dans les Alpes. Cette géographe prendra une semaine sur ses


Publireportage

LE BIEN-ÊTRE DES CHIENS Votre chien est un compagnon important dans votre maison. C’est pourquoi vous souhaitez que les moments de bonheur que vous partagez avec lui durent le plus longtemps possible! LIFE PLUS NUTRITION – LONGUE VIE À VOTRE CHIEN!

U

ne étude Nestlé Purina menée pendant 14 ans* a démontré que les chiens nourris dès leur plus jeune âge et durant toute leur vie dans le but d’atteindre une masse corporelle idéale, pouvaient vivre jusqu‘à 2 ans de plus en pleine forme. Pour at-teindre cette masse corporelle idéale, procédez à une évaluation régulière de la silhouette de votre chien et contrôlez sa ration alimentaire.

CONTRÔLEZ LA SILHOUETTE DE VOTRE CHIEN

M

aintenir votre compagnon à son poids de forme commence par le choix d’une alimentation pour chien complète et équilibrée. La masse corporelle idéale ou poids de forme fait référence à l’évaluation de la condition physique des animaux de compagnie. Ils sont généralement classés dans l’une des trois catégories suivantes : en surpoids masse corporelle idéale trop maigre Mais comment savoir ? Analysez la silhouette de votre chien et comparez la aux trois descriptions ci-jointes. Adaptez sa ration journalière afin d’atteindre sa masse corporelle idéale. Vous pourrez ainsi partager encore plus de moments heureux ensemble.

VALEUR FR.

Achat minimal : Fr. 15.– Valable du 15.6.2010 au 21.6.2010

5.–

Tous les produits Matzinger

*Etude menée par Nestlé Purina pendant 14 ans avec des Labrador Retrievers: Kealy RD et al.(2002), JAVMA, Vol 220: 1315-1320; Lawler DF et al. (2008), Br J Nutr. 99: 793-805

RABAIS

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais identiques à celui-ci peuvent être remis en paiement.

Matzinger est en vente à votre Migros


RÉCIT BÉNÉVOLAT

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

vacances, la seconde lui est «offerte» par le WWF, où elle effectue un stage professionnel. «Tant que je peux, je continue à faire des camps, ensuite tout dépendra de

| 25

mes disponibilités.» Le bénévolat lui a notamment appris la gestion de projet et d’équipe, la communication. «Des compétences recherchées sur le marché du travail.»

«Au studio, je me sens comme au paradis»

En tout, l’équipe de Romradio réunit une quarantaine de passionnés.

«Romradio, la web radio suisse romande.» L’aventure a commencé dans la cave d’une maison familiale de Bussigny-près-Lausanne, en 2003. Aujourd’hui la station musicale qui émet exclusivement sur le Net dispose de ses propres locaux à la Borde, à Lausanne, et réunit une quarantaine de passionnés, tous bénévoles. Ils ont en moyenne de 15 à 25 ans. Tout est fait maison, des émissions à la recherche de fonds, en passant par la grille des programmes, la technique, la communication et l’administration. Et n’importe quel jeune peut venir se former au micro, seule la motivation compte. Romradio, qui affiche profil pro, enregistre une audience stable avec environ 10 000 connexions par mois et couvre ses frais grâce au soutien de la Loterie romande, notamment, et aux

cotisations de ses membres. «Avec le bénévolat, les gens ne comptent pas leurs heures, s’investissent, commente Gilles Wenger, 25 ans, l’un des fondateurs. Mais on doit aussi faire avec ce qu’ils donnent. Cela dit, quand on fonctionne à la passion, on fait les choses avec le cœur et on peut réaliser des projets bien plus géniaux que dans le cadre professionnel.» «Quand je suis au studio, je me sens comme au paradis», confirme Stefane Guerreiro, gymnasien, qui rêve depuis gamin d’être animateur. Depuis plus d’une année, il anime onze heures d’émission par semaine et passe tous ses samedis derrière le micro. «On se forme avec l’espoir de décrocher un jour un poste dans une radio professionnelle.» www.romradio.ch

Publicité

9.80 / mois

L’abonnement de téléphonie mobile le plus avantageux

NOUVEAU

Faites votre facture avec moi. Fr. 0.–*

Nokia 6700 slide Appareil photo 5 mégapixels, quadribande, HSDPA, GPRS, EDGE, Bluetooth, lecteur MP3, mémoire extensible jusqu’à 16 Go avec carte microSD, sans abonnement Fr. 349.– / 7945.458 * Abonnement M-Budget Mobile de 24 mois. À la conclusion d’un nouvel abonnement M-Budget Mobile (Fr. 9.80/mois), durée minimale de l’abonnement de 24 mois, sans carte SIM de Fr. 40.–.

www.m-budget-mobile.ch

En vente à


26 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

Le marieur des croches et doubles-croches

A seulement 29 ans, Etienne Crausaz a composé une quarantaine d’œuvres musicales. Dont une pièce grandiose qui sera interprétée cet été en ville de Gruyères.

R

ue, la plus petite ville d’Europe. C’est dans une ancienne maison de maître qu’habite Etienne Crausaz. Compositeur très prometteur selon les connaisseurs, le Fribourgeois de 29 ans s’apprête à diriger sa plus grande œuvre. La création théâtrale et musicale sera jouée dans quelques semaines en ville de Gruyères. Ce spectacle aux accents médiévaux sera interprété par 80 acteurs, 95 chanteurs, 41 enfants et 40 musiciens. Soit une vingtaine de voix que le musicien a tricotées pour qu’en résulte une pièce colorée et harmonieuse.

De la composition à la réalisation

Après des mois de travail, Etienne Crausaz ne cache pas une certaine excitation, voire une impatience, d’arriver enfin au jour «J» et de donner le premier coup de baguette. D’autant qu’il a accompagné le projet du début à la fin, de la composition à la réalisation. C’est lui d’ailleurs qui a assuré la préparation des chanteurs et des instrumentistes. Ce qui le ravit particulièrement: «Parfois avec les compositions, c’est un peu frustrant», glisse-t-il. Car l’auteur conçoit son œuvre d’une certaine manière et l’interprétation peut s’en distancer. De l’appréhension, il n’en éprouve «pas trop». «J’arrive bien à me rendre compte de l’équilibre orchestral, expliquet-il. Il est important de bien

Les répétitions vont bon train avant la première du 2 juillet.

connaître les instruments.» Son domaine de prédilection, ce sont précisément les cuivres. Car c’est par eux qu’il est entré en musique, comme d’autres entrent en religion. A 11 ans. Assez tard, admet-il. Dans ses rêves de petit garçon, il se voyait pourtant deux baguettes en mains derrière une batterie. Sauf que les percussions ont suscité peu d’enthousiasme chez ses parents. «Un peu par hasard», il choisit l’alto, membre d’une famille

d’instruments qui séduit déjà le papa, trompettiste, et le grand frère, cornettiste.

Une distinction et des bourses

Après quelques années, les doigts lui démangent déjà de caresser d’autres pistons. «J’ai changé pour le tuba, raconte Etienne Crausaz. Il tient un rôle qui me plaisait bien dans l’ensemble musical.» A tel point qu’il s’y consacre totalement après avoir terminé une formation

La pièce d’Etienne Crausaz réunira


RÉCIT MUSIQUE

| 27

«Délivrance»: infos pratiques

S’inspirant du roman de Ramuz «Si le soleil ne revenait pas», Nicolas Bussard a transposé cette histoire dramatique à la sauce gruérienne: que se passerait-il si le goulot de la fontaine de Gruyères se taisait? Ce conte mis en scène par André Pauchard fait intervenir un enfant muet, un bailli autoritaire et lâche, une population craignant le retour de la peste noire. Le spectacle d’une heure trente sera présenté du 2 au 18 juillet à 21 h 30 en ville de Gruyères (FR). Billetterie: Office du tourisme de Bulle au 026 913 15 46 ou sur www.labilletterie.ch www.gruyeres2010.ch

80 acteurs, 95 chanteurs, 41 enfants et 40 musiciens.

d’enseignant primaire. Des cahiers à carreaux, il passe à ceux à portées. Obtient successivement des diplômes d’enseignement, de concert puis de soliste. Au passage, il est distingué par la Haute Ecole des arts de Berne qui le consacre «Cuivre de l’année 2005» tandis qu’il obtient des bourses de Yamaha, du Rotary Club et de la Fondation Friedl Wald ainsi que le Prix culturel du Panache d’or. Son talent de tubiste, il l’a démontré avec l’ensemble fribourgeois Euphonia, l’Orchestre de chambre de Lausanne et l’Orchestre symphonique de Berne ou encore avec Les Tubadours, un quatuor de... tubas. Parallèlement à l’apprentissage de son instrument qu’il pratique entre deux et quatre heures quotidiennement, il compose. Vers 1718 ans, il signe Festif Fanfare, «un petit indicatif». Sa


NOUVEAU PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 15.6 AU 28.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

LIGHT & INVISIBILE Protection solaire invisible. Ne colle pas, ne laisse pas de film gras et pénètre rapidement! Sun Look Spray Light & Invisible IP 30, 150 ml

14.90

MULTIPROTECTION La protection solaire nouvelle génération! Avec triple protection des rayons U.V., du vieillissement prématuré de la peau et des radicaux libres. Crème pour le visage Multi Protection IP 50, 50 ml

16.90

AÉROSOL KIDS Les petits vont s’amuser tout en protégeant leur peau des coups de soleil et des lésions cutanées dues aux U.V. Sun Look Spray aérosol Kids IP 30, 150 ml

19.50


RÉCIT MUSIQUE

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

gamme d’opus, le marieur des notes l’a complétée de partitions pour choristes mais surtout pour instruments dans les répertoires de l’harmonie, de la musique de chambre et surtout le brass band. Il compte déjà une quarantaine de créations. Parmi elles, des morceaux concours pour les fêtes cantonales de musique des cantons de Fribourg et Lucerne. Il planche également sur une pièce pour son amie flûtiste. Il compose aussi pour un disque qu’enregistreront bientôt le Bernois Thomas Ruedi, considéré comme l’un des meilleurs joueurs d’euphonium de sa génération, et le Portugais Sergio Carolino, «la star du tuba», détaille-t-il avec un grand sourire. «Etonnamment, je n’ai jamais suivi de cours de composition», précise l’auteur. Il se demande ce que cela pourrait lui apporter, redoute même d’en perdre sa patte,

Le spectacle sera donné en pleine ville de Gruyères.

sa spontanéité. Ce qui ne signifie pas pour autant qu’Etienne Crausaz noircit les portées d’un coup de baguette magique. Avant d’esquisser des mélodies, de tisser les voix, Etienne Crausaz a écouté,

observé, rejoué au piano les thèmes entendus en se soumettant à des dictées musicales. «J’ai analysé beaucoup de partitions, poursuitil. Je me suis efforcé de reconnaître les harmonies afin de com-

| 29

prendre comment l’ensemble s’organisait.» Ainsi, il ne se lasse pas du Sacre du Printemps d’Igor Stravinski. «C’est incroyable, c’est tellement innovateur pour l’époque, s’enthousiasme-t-il. Je consulte la partition assez souvent.» Un autre Russe a les faveurs d’Etienne Crausaz: Dmitri Chostakovitch. Ainsi que les Français Claude-Achille Debussy et Francis Poulenc «pour les chœurs». A côté des grandes plumes du début du XXe siècle, «je suis un fan invétéré de John Williams qui a signé les musiques des films Harry Potter, Indiana Jones, E.T.» Mais composer des œuvres pour le cinéma, «ce n’est pas un but en soi», confie Etienne Crausaz. Son rêve à lui: écrire pour un orchestre symphonique. Laurence Caille Carine Roth / arkive et La Gruyère Tourisme

Publicité

Proposition pour une assurance GENERALI Assistance.

Con et sa clure ma vour i er l ntenan sans es vacan t ces souc i!

Madame

Monsieur

Nom/Prénom: Rue/n°: NPA/localité: Date de naissance: Nationalité:

L’assurance voyage de GENERALI qui paie aussi dans le cas d’une éruption volcanique!

Tél. privé:

Tél. prof.:

E-mail: Choisissez la couverture d’assurance désirée: 1 an 5 ans CHF 135.– CHF 125.– Personne seule Famille, y c. concubinage CHF 225.– CHF 210.– Prime annuelle sans droit de timbre fédéral de 5%

Afin de ne pas devoir payer soi-même des vacances prolongées causées involontairement: • Prise en charge des frais d’hôtel pour des nuitées d’hôtel supplémentaires dues à une éruption volcanique ou à un autre événement élémentaire. • Nous organisons votre voyage de retour le plus vite possible (frais de transport inclus). • Prise en charge des frais en cas de maladie, décès ou accident. • Info voyage et aide gratuites 24 heures sur 24.

Début de l’assurance: (au plus tôt 1 jour après la date du timbre postal)

(JJ.MM.AAAA)

Avez-vous déjà conclu une assurance voyage? Oui, nom de la compagnie: Non Une compagnie d’assurance a-t-elle refusé votre proposition ou l’a-t-elle accepté à des conditions aggravées? Oui, nom de la compagnie: Non

Si vous souhaitez savoir quels autres frais sont pris en charge par l’assurance voyage de GENERALI, nous vous prions de consulter: www.generali.ch/assistance. Info gratuite: 0800 888 011

(JJ.MM.AAAA)

Lieu/date, signature:

Envoyez le coupon encore aujourd’hui à: GENERALI Direct, Case postale 1038, 8134 Adliswil 1 ou au fax gratuit 0800 888 020. Info gratuite 0800 888 011, www.generali.ch/assistance


30 |

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

Abeilles: la fin des colonies?

Animal de l’année et surtout animal en voie de mystérieuse disparition. L’abeille, aussi bien domestique que sauvage, donne des sueurs froides aux apiculteurs. Tour de verger avec un passionné genevois, Eric Anselmetti.

A

cause du mauvais temps, la récolte de cette année est catastrophique. On dit souvent que les apiculteurs se plaignent, mais là, c’est vraiment misérable!» lâche Eric Anselmetti. L’apiculteur de Corsier (GE), la démarche flegmatique au milieu de son immense verger bordé de roses sauvages et de vignes, est un peu déçu, mais pas totalement abattu. Seulement 200 kilos de miel de fleurs, alors qu’il en ramasse habituellement jusqu’à une tonne. Mais il sait qu’il y aura d’autres récoltes, après les acacias, et en juillet après la floraison des grands arbres, tilleul, chêne, marronnier. Dont il fera un miel de forêt, sombre et corsé, légèrement mentholé.

Tombé dans le pot de miel il y a une vingtaine d’années

Eric Anselmetti, 48 ans, homme placide, paisible, la voix ronde et douce comme une bolée d’hydromel, est visiblement un épicurien, amoureux de la table et de «ses filles», des Buckfast joliment dorées et promptes au travail. Voilà une vingtaine d’années qu’il est tombé dans le pot de miel, «par hasard». Ebéniste de formation, c’est en construisant une ruche pour un ami qu’il a attrapé le virus. Le coup de foudre, une passion qui n’a cessé de grandir, puisque son Centre apicole de Chevrens compte

aujourd’hui une centaine de ruches, soit quelque 60 000 apis mellifera par colonie au plus fort de l’été. Pour une production de deux à trois tonnes de miel par année, quand tout va bien.

A mains nues dans les ruches

Un enfumoir dans la main, comme une petite cafetière à soufflet où brûle le lavandin, une combinaison qu’il oublie de fermer jusqu’en haut, – «les abeilles sentent que je n’ai pas peur et restent toutes gentilles» – cet enseignant en travaux manuels trifouille à mains nues dans ses ruches et se dévoue entièrement à son hobby, secondé par Diane, son épouse. Il a donc appris à vivre au rythme des floraisons, des bises, de l’ardeur des abeilles et de la météo. Et surtout à devenir tributaire des épizooties qui déciment les colonies de butineuses un peu partout dans le monde. «5 à 10% de perte, c’est normal. Mais depuis quelques années, les ruchers sont lourdement touchés. J’en perds jusqu’à 30% par année!» Pour sept colonies par hectare à Genève dans les années 2000, on n’en compte plus aujourd’hui que quatre. Un cheptel apicole minimum, au-dessous duquel il ne faudrait pas descendre, au risque de se retrouver avec un vrai


RÉCIT APICULTURE

| 31

Eric Anselmetti, 48 ans, se passionne pour les abeilles depuis une vingtaine d’années.

Un cadre d’élevage de reines.

Les reines sont marquées afin de les répérer plus facilement dans la ruche.

Miel des villes

A New York, Paris, Marseille, les toits sont de plus en plus nombreux à bourdonner. Et pour cause: on y installe des ruchers! Une façon de sensibiliser les citadins à la disparition des butineuses, mais aussi de tenter d’enrayer l’hécatombe. La richesse florale des villes étant plus nourrissante que les grands déserts des monocultures, du coup, les abeilles y trouveraient des forces et y prendraient un bain de jouvence. En Suisse, l’expérience a débuté timidement, du bout des ailes. Entre concept artistique et nouvelle piste écologique, le Parti poétique français, qui essaime son concept de pollinisation de la ville dans différents lieux

d’Europe, a installé pendant une année une banque du miel au Théâtre Saint-Gervais, à Genève. Et c’est Pascal Crétard, apiculteur genevois, qui a prêté ses abeilles pour cette expérimentation urbaine. Bilan après une année d’exploitation? «J’ai récolté autant de miel en ville qu’à la campagne! Mais c’est un miel au goût différent, fait d’un mélange de fleurs, sans colza. Il est très joli, de couleur ambrée et il reste liquide.» En tout cas, ses abeilles se portent bien et il est tellement satisfait du résultat qu’il a décidé de prolonger le séjour de ses quatre ruches sur le toit du Théâtre Saint-Gervais! Infos sur www.banquedumiel.org


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 15.6 AU 21.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Brassée avec de l’eau de source fraîche du Pilate.

7.80de 9.80

7.80de 9.80

Eichhof sans alcool 10 × 33cl

Eichhof Panaché 10 × 33cl

au lieu

au lieu

6.60

6.90

Eichhof sans alcool 6 × 50cl

Eichhof sans alcool canettes 6 × 50cl*

au lieu de 8.40

au lieu de 8.70

* Disponible dans les grandes filiales Migros.

Eichhof sans alcool est en vente à votre Migros


RÉCIT APICULTURE

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

BRÈVES

on trouve donc des hausses d’élevage où les larves royales préparent leur robe de nymphes. Une fois écloses, les jeunes reines logent dans des ruchettes disséminées dans le verger. «Elles peuvent convoler avec les faux bourdons du coin! Je les fais aussi inséminer en station de fécondation pour conserver la pureté de la race et éviter les problèmes de consanguinité. Ces nouveaux essaims me permettent de compenser les pertes, de refaire mon cheptel. C’est mon assurance-maladie.» D’autres solutions? Eric Anselmetti est opposé aux déplacements d’abeilles, qui font circuler les parasites, s’interroge sur les soi-disant pouvoirs curatifs du chanvre, ne croit pas à l’apiculture urbaine comme développement d’avenir. «J’ai placé des ruches sur un toit aux Pâquis il y a une quinzaine d’années. Mais c’est du fun. Ça ne réglera pas le problème de la pollinisation à la campagne.»

Syndrome planétaire

Le Colony Collapse Disorder ne touche pas que les pays européens, mais l’ensemble du globe, à l’exception de la NouvelleZélande. Les scientifiques sont unanimes: l’hécatombe des abeilles ne serait pas due à une seule cause, mais à un ensemble de facteurs. En France, on pointe du doigt les pesticides, l’importation des reines d’un hémisphère à l’autre, les virus… Le taux de mortalité se situe entre 15 et 30% par année, selon les pays. Le record est détenu par les Etats-Unis, avec des pics atteignant 50% de mortalité, notamment en Californie.

Par le Grand Apier! L’abeille suscite des inquiétudes, mais aussi de grandes passions. Ainsi la Confrérie du Grand Apier, créée il y a une dizaine d’années, s’est donné pour mission de soutenir l’apiculture et de la mener vers l’excellence. Cet ensemble de bourdons en robes jaunes organise différentes manifestations, comme le concours des miels. L’occasion pour le jury de déguster quelque 80 nectars de Suisse romande! Le prochain se tiendra le 1er novembre 2010, au Salon des Goûts et Terroirs de Bulle. Infos sur www.grandapier.co.nr

Pour freiner la propagation du varroa

Devenir apiculteur Envie de tutoyer saint Ambroise et d’élever un petit cheptel d’abeilles au jardin? Avant d’adopter des Carnioliennes ou des Buckfast, les deux variétés d’abeilles domestiques connues en Suisse, mieux vaut se documenter et avertir le service vétérinaire cantonal. Des cours pour débutants sont donnés dans la plupart des régions, histoire de connaître l’anatomie de l’abeille, la conduite d’un essaim, le traitement des maladies, etc. Pour tout savoir, du rucher à la miellerie, le site de la société romande d’apiculture: www.abeilles.ch

| 33

Sur la gauche du cadre, on voit les alvéoles déjà remplis de miel.

problème de pollinisation. La faute à qui? Au varroa, cet acarien qui squatte l’abeille dès le stade larvaire et détruit son système immunitaire. Mais pas seulement. Pesticides, pollution, diminution de la biodiversité florale… «Les spécialistes disent que les causes favorisant le syndrome d’effondrement des colonies sont virales et

multifactorielles, mais en fait ils ne connaissent pas réellement la raison. Il y a déjà eu des cycles avec des mortalités d’abeilles, comme on a connu la peste chez l’homme. Alors, est-ce naturel ou lié à l’environnement? Mystère.» Pour le coup, l’apiculteur s’est lancé dans l’élevage de reines. Au milieu des ruchers de production,

Pour l’heure, il vaporise ses ruches à l’acide formique et à l’acide oxalique à la fin des récoltes à mijuillet. Pratique la division de colonies, ce qui répartit le varroa et freine sa propagation. Et s’interroge. «Est-ce qu’on a affaibli les abeilles avec nos sélections, en leur enlevant leur caractère sauvage? Aujourd’hui, on se pose aussi des questions sur les critères retenus. On a longtemps privilégié la douceur et la productivité de l’abeille. Mais on est en train de choisir d’autres caractéristiques, comme l’aptitude au nettoyage qu’on avait négligée. La capacité de l’abeille de tenir sa ruche propre et de chasser les parasites prend tout son sens.» Il ne part pas souvent en vacances, – au grand dam de son épouse – surveille, observe, nourrit ses filles pendant les longs mois d’hiver. Mais reste confiant. «Je suis philosophe. On disparaîtra avant les abeilles. Elles s’adaptent mieux que nous, vous savez. Elles sont là depuis bien plus longtemps.» Patricia Brambilla Photos Laurent de Senarclens

Infos sur www.lerucherdesprinces.com


www.

.ch depuis 108 ans fidèle aux voyages

Tyrol du Sud - Dolomites

Vallée de la Loire

Bolzano - Merano - Alpe di Siusi

Amboise - Tours - Chenonceau - Blois - Villandry

Comme région de haute montagne DATES DES VOYAGES impressionnante, on connaît les 1. 26 - 30 août grandioses Dolomites avec leurs fa2. 21 - 25 septembre laises abruptes en calcaire et roche 3. 25 - 29 septembre des Dolomites. Mais également les petites villes de Merano et Bolzano marquent cette région où l’influence méditerranéenne est nettement perceptible.

Aucune autre région n’a influencé DATES DES VOYAGES aussi fortement l’histoire française. 1. 29 août - 02 septembre Le climat doux, la beauté de la na2. 05 - 09 septembre ture et la fertilité du sol permirent 3. 19 - 23 septembre aux souverains du passé de faire édifier leurs magnifiques châteaux dans cette région.

1er jour, Suisse - St. Christina: voyage de votre lieu de départ à St. Christina au Tyrol du Sud. Vous passez via Innsbruck, le col du Brenner et Vipiteno, une charmante petite ville. 2e jour, excursion Dolomites: cette journée est consacrée à la découverte du majestueux massif des Dolomites. Des parois vertigineuses, des lacs à l’eau cristalline et des gorges impressionnantes jalonnent ce magnifique circuit. Par les cols du Pordoi et de Falzarego vous gagnez Cortina d'Ampezzo. Continuation en longeant le lac de Misurina par le val de Brunico pour retourner à St. Christina. 3e jour, excursion à Bolzano - Merano: Bolzano associe la douceur de vivre méditerranéenne à l’«exotisme» tyrolien. La vieille ville avec ses maisons bourgeoises caractéristiques est particulièrement séduisante. Poursuite du voyage à Merano, centre du Tyrol méridional. 4e jour, excursion Carezza al Lago Alpe di Siusi: vous traversez le val d’Ega puis entreprenez l’ascension du col de Costalunga par une route sinueuse. Continuation pour Siusi, d’où vous prenez le funiculaire pour vous rendre sur l’Alpe di Siusi, une magnifique haute plaine. Retour à St. Christina avec halte à Castelrotto. 5e jour, St. Christina - retour: retour en Suisse à votre lieu de départ, via col de la Flüela - Davos.

PRIX

5 jours

chambre à 2 lits chambre à 1 lit assurance SOS / frais d’annulation oblig. Option siège double à usage individuel

A B A

CHF 675.CHF

755.-

CHF

25.-

CHF

100.-

PRESTATIONS • Voyage en car de luxe 5 étoiles, non fumeur • 4 nuitées avec buffet de petit déjeuner • 4 repas du soir • Funiculaire pour l’Alpe di Siusi • Visites selon programme HOTEL Hôtel Touring, St. Christina (cat. off. ***) Bon hôtel avec restaurant et bar. Situation: au centre du village. LIEUX DE DEPART Route A Genève, Lausanne, Yverdon, Neuchâtel, Bienne, Kallnach* Route B Genève, Lausanne, Fribourg, Kallnach*

1e jour, Suisse - Amboise: voyage de votre lieu de départ à Amboise. 2e jour, excursion à Amboise - Tours - château de Chenonceau: vous visitez les appartements de Léonard de Vinci au Clos-Lucé, découvrez ses inventions et vous vous promenez dans le parc. Puis visite guidée de la ville moyenâgeuse de Tours. Plus tard, vous visitez le château de Chennonceau, certainement le plus beau château de la Loire. 3e jour, excursion à Blois - château de Chambord: à Blois il y a beaucoup de petites ruelles moyenâgeuses qui, à cause des collines aux alentours sont souvent raides, sinueuses et reliées les unes aux autres par des escaliers. Vous arrivez plus tard au château de Chambord qui est certainement le plus imposant château de la Loire, avec ses 440 pièces, 365 cheminées et 83 escaliers. Vous prendrez le repas du soir dans une auberge typique de la région où vous serez gâté du point de vue culinaire. 4e jour, excursion à Villandry Montsoreau - Rivarennes: «le jardin de la France» se nomme cette région. Le jardin du château de Villandry est vraiment exemplaire. Vous visitez plus tard une culture de champignons. Continuation jusqu'à Rivarennes. Ici vous découvrez quelque chose de vraiment spécial: la fabrication de «poires tapées» séchées à plat selon la mode traditionnelle. 5e jour, Amboise - retour: retour en Suisse à votre lieu de départ.

*Parking gratuit à disposition

PRIX

5 jours chambre à 2 lits chambre à 1 lit assurance SOS / frais d’annulation oblig. Option siège double à usage individuel

CHF 895.CHF 1'115.CHF

25.-

CHF

100.-

PRESTATIONS

• Voyage en car de luxe 5 étoiles, non fumeur

• 4 nuitées avec buffet de petit déjeuner

• 4 repas du soir • Visite guidée de Tours • Entrées et visites selon programme

HOTEL Hôtel Novotel, Amboise (cat. off. ***) Bon hôtel avec restaurant, bar et piscine (non chauffée). Situation: sur une colline à la périphérie de la ville, avec vue magnifique sur le château d'Amboise. LIEUX DE DEPART Route A Kallnach*, Bienne, Neuchâtel, Yverdon, Lausanne, Genève Route B Kallnach*, Fribourg, Vevey, Lausanne, Genève *Parking gratuit à disposition

Les prix sont valables lors d'une réservation par www.marti.ch. Les autres centrales de réservation facturent habituellement un montant pour frais de dossier.

Réservations: 021 320 34 34

Ernest Marti SA, 3283 Kallnach • Courriel: marti@marti.ch

Les conditions générales de voyages et de contrat de Ernest Marti SA s'appliquent

A B A

Siège double à usage individuel


MIRACLE C’EST L’ÉTÉ, ALLONS JOUER! Casquette

9.90

Bermuda

T-shirt

14.90

12.90

Sandales

29.90 Planeur Playmobil «Extreme»

Débardeur

14.90

24.90

Bikini

19.90

Tongs Puma

19.90 Bermuda

Matelas pneumatique «Happy Sea»

29.90 Mules de bain

8.90

11.90 Tankini

19.90 Ballon «Happy Sea»

4.50

www.migros.ch/enfants

Bassin pour enfant «Happy Sea»

34.90


Top 100% coton menthe, corail, rose, jaune clair tailles 98 – 128

4.90

YOUPI, BIENVE AMI LE Set de badminton «Deluxe»

14.90

Top 100% coton jaune clair, rose, bleu acier, lilas, corail, menthe tailles 134 – 176

T-shirt de bain avec protection U.V.

Top

12.90

7.90

24.90

Short

14.90 T-shirt 100% coton orange, bleu ciel, marine, vert foncé tailles 98 – 128

Sandales

49.90

9.90

Short de bain

19.90 Débardeur 100% coton orange, noir tailles 134 – 176

Voilier «Dickie» Sandales

14.90

59.90 Flotteurs «Happy Sea»

Sandales empeigne en cuir tailles 19 – 26

34.90

4.50 Maillot de bain

14.90

Sandales empeigne en cuir tailles 19 – 26

34.90

www.migros.ch/enfants

Ballon de football en similicuir «South Africa»

15.90

9.90


NUE À NOTRE SOLEIL! Jeu de fléchettes 2 balles, 2 flèches

Jeu Catchball 2 disques, 1 balle

Masque de plongée «Summerparty» dès 5 ans

Jeu de quilles 9 quilles, 2 balles

Diabolo avec DVD

Set de tennis de plage 2 raquettes, 1 balle

9.90

8.50

Top

9.90

7.50

14.90

Jupe

17.90 Short de bain

17.90

19.90

9.90

Phoque gonflable, 130 x 62 cm

15.90

Sandales

34.90 Valise avec jeu de boules 8 boules

9.90

Pistolet à eau «Toy Story 3»

9.90

Bouée «Happy Sea» 50 cm

4.50


38 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

«J’aimais bien le slogan: mon cul est révolutionnaire»

Célèbre thérapeute familial constamment interrogateur de la norme, le psychiatre Serge Hefez évoque pour la première fois, dans son dernier ouvrage, les origines de sa passion pour l’âme humaine. Rencontre d’un intellectuel engagé soucieux de sa liberté de penser.

Pourquoi s’être lancé, comme d’autres en ce moment, dans l’exercice biographique?

Les Editions Bayard m’ont demandé de figurer dans cette collection où Ronny Brauman (le célèbre médecin humanitaire, ndlr.) et d’autres m’ont précédé. Je n’y pensais pas. Mais le projet m’a intéressé. Pour montrer comment un parcours personnel rencontre un métier. Ou l’inverse. Le métier de psy interroge forcément une biographie. Comme vos prédécesseurs, vous vous êtes raconté à une journaliste.

Oui, c’est un très long entretien retravaillé.

J’imagine que vous l’avez soigneusement relu avant parution?

(Avec un grand sourire). Ah oui même un peu plus que cela, je l’ai bien repris. Le résultat me correspond bien, avec une délicate mobilisation des éléments personnels utiles pour comprendre ma trajectoire professionnelle. Le résultat aurait-il été différent si vous aviez pris la plume?

Sûrement. Je n’aurais sans doute pas pénétré autant dans ma biographie. Par pudeur?

Oui. Et puis parce qu’à part les gens qui me sont proches et qui la

connaissent déjà, cela n’intéresse pas forcément grand monde. Je ne suis pas non plus une star de cinéma (il rit à nouveau). Mais je me suis laissé faire. Ce qui est assez agréable. Et plutôt inédit, puisque d’habitude j’écoute les autres raconter leur histoire. Puisque l’on parle de notoriété, vous parlez d’un «certain agacement» face à votre médiatisation. L’expression d’un regret?

(Avec hésitation) Non, regretter n’est pas le mot. Disons qu’actuellement se produit un emballement inévitable autour d’une quête de réponses psychologiques face à un certain malaise dans l’évolution sociale. C’est-à-dire?

Les gens sont sommés de s’épanouir, de vivre l’existence la plus excitante, la plus intéressante, de ressentir une bonne estime d’eux. Ils sont bombardés d’injonctions les poussant à trouver en eux-mêmes les ressources de leur bonheur. Cela ouvre un vaste champ des possibles. Donne une grande liberté. Et provoque un grand désarroi. Et vous êtes sollicité pour en parler?

Constamment. Comme beaucoup de collègues. Je me fais tirer par la manche pour décrypter ces phénomènes. Alors j’en profite pour signifier ce qui me paraît important:

l’articulation avec tous les autres discours, anthropologiques, philosophiques, économiques, etc. Et alors, quel est le problème?

Il s’agit d’une articulation complexe. Je prends un exemple, sur lequel on m’interroge tous les jours ou presque. L’homoparentalité. En tant que psychiatre et psychanalyste, spécialiste aussi des thérapies familiales, j’y suis plutôt favorable. Mais la question doit être empoignée dans son ensemble. Quelle est la place des homosexuels dans une société? Quel est le fondement juridique de la famille? Comment une société veut-elle se représenter à travers les formes de famille, et j’en passe. C’est tout sauf simple. Or les médias préfèrent aller au plus court. Et quand on m’appelle pour me demander ce que je pense de la mort de Michael Jackson, oui, ça m’énerve. Vous-même, pensez-vous avoir toujours résisté à la tentation du prêt-à-porter psychologique?

Il faudrait demander aux autres. Je constate simplement que même un magazine comme Psychologies, avec lequel je collabore depuis longtemps et qui était au départ assez fouillé, tend à la simplification. Parce que les gens veulent des explications sur la quête du bonheur. C’est aussi un peu le procès qui est fait à Freud aujourd’hui.


ENTRETIEN SERGE HEFEZ

| 39

Serge Hefez est responsable de l’Unité de thérapie familiale à l’hôpital de la PitiéSalpêtrière à Paris.

Bio express

Né en 1955 à Alexandrie (Egypte), marié, père de trois filles, Serge Hefez est psychiatre et psychanalyste à Paris, responsable de l’Unité de thérapie familiale dans le service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’hôpital de la PitiéSalpêtrière de Paris. Il dirige également l’Espace social et psychologique d’aide aux personnes touchées par le sida (Espas), qu’il a contribué à fonder. Intervenant régulier au sein l’Institut national de prévention et éducation pour la santé (Inpes) et sur les problématiques liées à la toxicomanie. Parmi ses ouvrages: «La danse du couple», «Les nouveaux ados», «La famille adolescente», «Dans le cœur des hommes». Ecrit régulièrement pour le magazine «Psychologies», auteur de plusieurs séries documentaires pour la télévision.


20% DE RÉDUCTION TOUS LES CORNETS CRÈME D’OR EN EMBALLAGES MULTIPLES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 15.6 AU 21.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

7.60

au lieu de 9.50

Cornets Crème d’or à la vanille 6 pièces

5.75

au lieu de 7.20

Mini-cornets Crème d’or à la vanille et au chocolat 12 pièces

6.55

au lieu de 8.20

Cornets moyens Crème d’or à la pistache et à la framboise* 6 pièces

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

7.60

au lieu de 9.50

Cornets Crème d’or au chocolat 6 pièces

7.60

au lieu de 9.50

Cornets Crème d’or stracciatella 6 pièces


ENTRETIEN SERGE HEFEZ

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

| 41

Justement, que vous inspirent les attaques du philosophe Michel Onfray?

Ah là là, elles me consternent. Des critiques de la psychanalyse, j’en ai fait, d’autres aussi. Par exemple François Roustang, il y a vingtcinq ans, qui remettait en cause les institutions psychanalytiques avec un peu plus d’intelligence. Et de matière, puisqu’il avait été un des lieutenants de Lacan. Il faut continuer, c’est très bien, ça ne me pose aucun problème. Mais la façon dont Onfray attaque Freud est, osons le mot, ignoble. Il part de faux, de propos tronqués, il se crispe sur la vision d’un Freud fasciste, antisémite, qui déteste les femmes. Nous n’avons pas dû lire les mêmes livres, parce que pour moi il est l’exact contraire de tout cela.

«D’habitude, j’écoute les autres raconter leur histoire»

L’écho donné à cette attaque vous surprend-il?

Non. Les gens veulent des réponses simples dans leur quête du bonheur. La psychanalyse s’oppose à des recettes trop simplistes. En rappelant que l’âme humaine s’épanche aussi dans les délires narcissiques, dans l’autodestruction, dans la noirceur, la psychanalyse reste subversive. Elle dérange par rapport à cette vision rousseauiste, éthérée, de l’âme humaine, de cette quête individuelle de la consolidation de soi qui ne s’embarrasse pas de ces sombres recoins mis en lumière par Freud. On est alors très content que quelqu’un affirme qu’elle se réduit à la névrose d’un pauvre type qui avait envie de coucher avec sa mère, et qui a élaboré une théorie à propos d’une histoire qui ne concerne que lui. Ce n’est pas ce que j’entends depuis vingt-cinq ans sur mon divan... Vous évoquez l’explosion de vos demandes de consultation à mesure de vos apparitions à la télévision. Certains de vos confrères ont dans ce cas renoncé à leur travail en cabinet. Pas vous?

La médiatisation place dans une position idéalisée par les patients.

«Pourquoi je suis devenu psy», de Serge Hefez, est paru aux Editions Bayard.

Certains arrivent avec l’attente d’une sorte de miracle, comme si je leur avais parlé directement dans telle ou telle intervention télévisée. Comme je n’ai pas de secrétaire, j’essaie de parler un peu avec les quelques patients que je peux parfois prendre, et je repère assez vite ce type de fausse attente.

mille qui a des problèmes avec un adolescent. Je conçois mon métier comme cela, c’est cette variété qui m’intéresse. Parce qu’elle m’ouvre à tous les champs possibles de la vie psychique.

Non sans humour, vous expliquez que certains se montrent un peu déçus par la réalité.

(Avec un grand sourire). Sans doute. Ma liberté compte beaucoup pour moi. Tout comme mon autonomie, aussi bien par rapport aux corporations qu’aux sociétés savantes. Contrairement à plusieurs copains, je ne veux pas devenir chef d’un grand service de psychiatrie. Concernant le sida par exemple, ma petite équipe est très autonome, elle ne me demande pas de jouer les chefs. Ça me va très bien.

(Il rit de bon cœur). Oui, il arrive qu’on me dise que je parais plus grand sur un plateau. Ou que je suis moins sympathique en vrai. Votre volonté de dresser des ponts, de multiplier les champs d’action vous fait-elle parfois paraître un peu superficiel.

Sans doute, oui. Mais je revendique cet éclectisme. Il est davantage constitué par rapport à ce que je suis sur le plan théorique et technique. Je suis à la fois psychiatre, un médecin s’étant spécialisé dans ce domaine, mais aussi psychanalyste et thérapeute familial. En plus, je m’intéresse beaucoup à l’hypnose, notamment dans sa capacité à aider le patient à entrer dans sa corporalité. Ma pratique reste assez ouverte. Dans une journée je peux aussi bien rédiger une ordonnance de neuroleptiques que poursuivre une cure analytique classique avec un patient sur le divan, mais aussi recevoir un couple en crise ou une fa-

Peut-on effectuer un rapprochement entre cette diversification et votre méfiance de la hiérarchie?

A propos du sida, parleriez-vous d’engagement militant envers la communauté homosexuelle?

Incontestablement. D’abord, il y a un parcours personnel, celui du début des années 70. Avec des amis proches qui mouraient, un désarroi immense face au virus, notamment parmi les toxicomanes dont je m’occupais déjà à travers un centre de soins créé ici à Paris. J’ai été touché personnellement et professionnellement. Comme si je me retrouvais à l’épicentre d’une catastrophe. Avec également la façon dont la vie privée s’est placée au centre des débats publics. Ce qui m’a passionné.

Militer auprès des femmes, des homosexuels, pour l’avortement me paraissait beaucoup plus important que certains groupuscules de gauche que je voyais enfermés dans des positions dogmatiques déconnectées de la réalité. Je m’intéressais à la vie, à l’explosion de la sexualité et ses conséquences sociales dans ces années-là. Y compris dans votre vie personnelle?

Oui, oui. Avant de me marier et de fonder une famille à 30 ans, j’ai beaucoup expérimenté. J’aimais bien le slogan «mon cul est révolutionnaire» (il éclate de rire). Dès le début de mes études de médecine, mon attention s’est portée sur l’étude de cette chose psychique.

Vous précisez même que soigner des corps vous rendait mal à l’aise. Un paradoxe?

Je suis tout à fait à l’aise avec mon corps et celui des autres dans ma vie privée. Mais, oui, demander aux gens de se déshabiller et leur mettre les mains partout ne me convient pas. Peut-être est-ce que je perçois trop la dimension érotisée et pulsionnelle du corps pour la mettre de côté dans un rapport où ce corps serait seulement un objet d’exploration.

Autre sujet qui vous mobilise, la famille. Et notamment votre défense du lien dans le


42 |

ENTRETIEN SERGE HEFEZ

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

En passant, vous réfutez Marcel Rufo qui récuse l’homoparentalité au nom de l’importance des rôles maternel et paternel.

La façon dont l’enfant acquiert la question de la différence des sexes, structure son psychisme autour de cette différenciation, ne me semble pas corrélée avec le fait qu’il vive, ou non, dans une famille normée. Il s’approprie ces notions dans l’ensemble de ses appartenances sociales, et dans la façon dont les gens qui se positionnent comme ses parents sont eux-mêmes articulés face à ces questions. Un couple de femmes, ou un homme seul, n’offre pas moins de garantie d’être clair par rapport à cela.

«Les gens veulent des explications sur la quête du bonheur»

Le débat sur l’identité nationale doit vous toucher…

Durant toute mon histoire, je n’ai pas eu un pays dont je puisse me dire que c’est le mien. Je suis né en Egypte. Mon père, juif, avait un passeport d’apatride. Ma mère, dont la famille venait de Corfou, parlait italien. J’étais donc un Grec particulier, expulsé à 2 ans avec toute ma famille vers la France. Je ne peux pas voir cette identité nationale autrement que comme un choix, libre et éclairé, en fonction de sa trajectoire. Je me sens Français, et je ne suis plus que cela. Sans que cela ait à voir avec la dimension du sol ou du sang. Vous racontez qu’un confrère vous a fait le plus beau compliment en soulignant que vous préfériez relever les gens que les écraser par leur pathologie. Le signe d’un indécrottable optimisme?

Serge Hefez écrit régulièrement pour le magazine «Psychologies». couple. Au regard de votre passé plutôt rebelle, un petit revirement réac?

Peut-être que cela suit ma propre vie. J’ai une famille, trois enfants. Mais, plus sérieusement, c’est précisément parce que la famille est en pleine mutation qu’elle m’intéresse. L’un des points de départ de mon questionnement, c’est la norme. La normalité en matière de psychisme. Une question qui traverse aujour-

d’hui la société tout entière. Et qui a beaucoup remué la famille depuis les années 70. Avec la remise en question du patriarcat, des genres, de la domination masculine, des rôles de la mère et du père, etc. Ensuite, j’ai rencontré la thérapie familiale au moment où je commençais à m’occuper de jeunes psychotiques, avec cette interrogation plutôt accusatrice envers les familles: jusqu’à quel point ces jeunes

étaient-ils victimes de leur milieu? La réalité est naturellement plus complexe. Mais la thérapie familiale m’est apparue très utile pour les soigner, parce que leur maladie avait aussi à voir avec l’articulation des liens dans leur famille et qui avait sur eux un effet pathogène. Je me suis rendu compte que parents et enfants étaient pris ensemble dans un système mortifère, sans véritables responsables.

J’essaie toujours de chercher les compétences. De travailler avec ce qui va bien, les zones saines, plutôt que me focaliser sur les symptômes. Les patients ont tendance à s’enfoncer dans leur souffrance. Il sont surpris de constater que le travail peut se faire ailleurs, autour de ressources dont ils n’ont même plus conscience. C’est sans doute un peu angélique. Tant pis. Propos recueillis par Pierre Léderrey Photos Kai Jünemann


OFFRES VALABLES DU 15.6 AU 28.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK 20% DE RÉDUCTION SUR TOUS LES PRODUITS NIVEA SUN

NOUVEAU

15.10

15.90

Spray solaire IP 20 1 x 200 ml

Lait solaire protect&bronze IP 20 1 x 200 ml

au lieu de 19.90

au lieu de 18.90

17.50

15.90

Spray solaire Invisible Protection IP 30 1 x 200 ml

Lait solaire IP 30 1 x 250 ml

au lieu de 19.90

au lieu de 21.90

16.70

7.90

Spray solaire Kids IP 30 1 x 200 ml

Lotion de soin après-soleil 1 x 200 ml

au lieu de 20.90

www.NIVEA.ch

ACTION

au lieu de 9.90

LA BEAUTÉ EST SOIN Nivea est en vente à votre Migros


44 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

Matthias Diemer est responsable des projets internationaux du WWF.

«Migros a joué un rôle de pionnier» Quel jugement portez-vous sur l’engagement de Migros en faveur de l’huile de palme durable? Migros a joué un rôle de pionnier. En collaboration avec le WWF, elle a élaboré, en 1999 déjà, des critères pour produire durablement l’huile de palme. Elle a aussi été un acteur important lors de la fondation de la «Roundtable on Sustainable Palm Oil» (RSPO). Nous saluons le fait qu’elle entreprenne aujourd’hui des démarches contre un fournisseur. La RSPO est, elle aussi, sujette à des critiques… Les directives très strictes de la RSPO garantissent la culture de l’huile de palme selon des critères environnementaux et sociaux. Plus de 400 membres de cette organisation s’efforcent d’obtenir que l’huile de palme «sale» appartienne au passé. En cela, le problème du défrichement n’est pas encore réglé. Il faudra encore du temps! Y a-t-il des alternatives? L’Europe à elle seule consomme chaque année 5 millions de tonnes d’huile de palme. Où pourrions-nous trouver une telle quantité d’huile végétale? A cela s’ajoute le fait que l’huile de soja ou de colza est aussi problématique sur le plan environnemental. C’est pourquoi notre objectif consiste à rendre la culture de l’huile de palme aussi durable que possible. La demande en huile de palme va-t-elle croître? Oui. La demande pourrait doubler d’ici à 2020, notamment du fait des besoins chinois et indiens.

Migros s’engage pour l’huile de palme équitable Pionnière dans la production d’huile de palme selon les critères du développement durable, Migros exige des sanctions contre les producteurs qui feraient figure de moutons noirs.

De nombreuses forêts ont laissé place aux plantations de palmiers à huile (ici à Bornéo).

Q

uel est le dénominateur commun entre certaines pâtisseries, soupes, savons et margarines? Chacun de ces produits – et bien d’autres encore – contient de l’huile de palme, un ingrédient surtout utilisé dans l’industrie alimentaire. Du fait de sa composition, l’huile de palme est solide à tempé-

rature ambiante. Elle ne doit par conséquent pas être raffermie, comme une huile végétale, ce qui évite la production d’acides gras trans malsains. Le revers de la médaille? Du fait d’une demande en hausse, de plus en plus de forêts tropicales sont défrichées, comme en Indo-

nésie. Depuis plus de dix ans, Migros s’engage avec vigueur contre cette déforestation. Comme le WWF, le distributeur figure au nombre des membres fondateurs de la «Roundtable on Sustainable Palm Oil» (RSPO). Ce regroupement international de commerçants, de producteurs et d’organi-


ACTUALITÉ MIGROS sations écologiques réclame que l’huile de palme soit produite selon des critères durables, et ce, à l’échelle de la planète. Les producteurs associés à la RSPO s’engagent à ne déboiser aucune forêt vierge et à respecter les droits des indigènes. A ce jour, Migros acquiert chaque année près de 6500 tonnes d’huile de palme répondant à ces exigences. Migros a donc été d’autant plus frappée par les reproches émis par le Fonds Bruno Manser. Cette organisation a critiqué le conglomérat industriel malais IOI, partenaire de la RSPO et fournisseur de Migros. Selon ses détracteurs, cette société a violé certaines directives durables. Le Fonds Bruno Manser a exigé de Migros qu’elle renoncer à travailler avec IOI. De son côté, Migros prend très au sérieux ces accusations (lire ci-dessous).

| 45

De ces fruits est pressée une huile particulièrement utilisée dans l’industrie alimentaire.

Christoph Petermann

Carton rouge pour moutons noirs Robert Keller, spécialiste de l’huile de palme au sein du groupe M-Industrie, revient sur les critiques du Fonds Bruno Manser. Le groupe IOI, qui fournit entre autres Migros, aurait défriché illégalement la forêt tropicale et violé le droit du sol des indigènes. Comment avez-vous réagi à cette nouvelle?

On reproche à la RSPO de ne pas être assez entreprenante contre le défrichement de la forêt tropicale. L’organisation est-elle encore crédible?

J’en ai été consterné. C’est un dur revers dans nos efforts d’obtenir une huile de palme produite durablement. Quelle attitude va adopter Migros?

Nous allons confronter la société IOI avec les reproches formulés et en tirer les conséquences. Concrètement, qu’est-ce que cela veut dire?

Migros exige que la «Roundtable on Sustainable Palm Oil» (RSPO) examine très attentivement ce cas et, si besoin, prenne des sanctions. Dans le pire des cas, il pourrait s’agir de rien de moins que l’exclusion du producteur concerné de la RSPO.

Robert Keller, chef des produits food à Mifa, filiale de Migros.

«Nous allons augmenter la pression sur les producteurs d’huile de palme.»

A l’heure actuelle, la RSPO est la seule organisation à s’engager à l’échelle de la planète pour obtenir une production d’huile de palme selon les critères du développement durable. Il faut savoir qu’une certification qui atteste du respect de ces normes de production n’existe que depuis 2007. Nous nous trouvons au début d’un processus qui demande beaucoup de temps et de patience. Aujourd’hui, il s’agit de renforcer la RSPO. Et si Migros renonçait complètement à l’huile de palme? Ne serait-ce pas plus simple?

Non, ce serait une solution au rabais! Premièrement, en procédant comme nous le faisons, nous pouvons faire en sorte que le problème du défrichement ne soit pas éludé.

Deuxièmement, un transfert vers l’huile de soja ou d’autres huiles végétales ne constituerait pas une alternative valable. A quantité égale, le soja nécessite trois fois plus de surface. Sans compter que le problème du défrichement se pose aussi. Nous devons donc consolider notre engagement en faveur de l’huile de palme durable. Pour chaque tonne d’huile de palme que Migros traite aujourd’hui, une autre tonne est produite de manière durable. C’est la voie à suivre. Quelle influence peut exercer Migros sur les producteurs?

En tant que membre fondateur de la RSPO, nous pouvons exiger des sanctions contre les moutons noirs. Simultanément, de concert avec d’autres détaillants européens, nous allons augmenter la pression sur les producteurs d’huile de palme afin qu’ils se convertissent à une culture durable.


20% DE RÉDUCTION. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 15.6 AU 21.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.20

au lieu de 2.70

Plateau de poulet pour grillades Optigal Suisse les 100 g


Migros Magazine 24, 14 4 juin uin 2010 2010

ACTUALITÉ MIGROS

LE BAROMÈTRE DES PRIX

Le «Bio Marché» hé» offre la possibilité aux ux ds petits et aux grands de déguster de ses savoureuses es spécialités issues re de l’agriculture ue. biologique.

Changement de prix de la semaine

Avec la rubrique «Le baromètre des prix», Migros vous informe des baisses, mais aussi des hausses de prix de ses articles.

Sacs à ordures Cleverbag Migros baisse le prix des sacs à ordures Cleverbag. Le rouleau de vingt pièces Herkules (60 l) coûte désormais Fr. 3.40 au lieu de Fr. 3.60. Le prix du rouleau de vingt sacs de 35 l passe, lui, de Fr. 3.– à Fr. 2.45

Le festival du bio

INFOS PRODUITS

Nouvel emballage

Les pâtes bio Tipo M, Le Connaisseur et Cara Mia se parent désormais de l’emballage propre au label bio de Migros. Le contenu et le prix restent, eux, inchangés.

Sponsorisé par Migros, le «Bio Marché», la plus grande manifestation du genre en Suisse, se déroulera du 18 au 20 juin dans la vieille ville de Zofingue (AG).

C

ette année encore la ravissante bourgade de Zofingue (AG) sera le point de rencontre de tous les amateurs de l’agriculture biologique. Durant trois jours, ils pourront déguster et acheter des produits bio ou simplement flâner et assister à des concerts. La onzième édition de ce qui est la plus importante foire bio du pays se déroulera du 18 au 20 juin. Plus de cent cinquante exposants provenant de toute la Suisse ainsi que des pays voisins viendront présenter leur production. Légumes croquants, thés parfumés, savoureuses spécialités carnées: il y en aura pour tous les goûts. En tant que sponsor principal de la manifestation, Migros sera bien évidemment de la partie. Le distributeur y proposera une sélection de son vaste assortiment bio récemment étoffé et dont les emballages ont été unifiés. Le produit de la vente des différents produits sera versé à la Migros Kids School en Inde, qui offre à plus de mille enfants la possibilité de suivre un enseignement salvateur. Lors du «Bio Marché», les visiteurs pourront également tenter de remporter un vol à bord de la nouvelle montgolfière bio de Migros. En prenant de l’altitude, gageons qu’ils sauront admirer – à sa juste valeur – notre belle planète. Informations détaillées et programme complet (en allemand): www.biomarche.ch

| 47

AVANT ANT T

DORÉNAVANT

Le client est roi Vu d’en haut, le monde est encore plus beau Les visiteurs du «Bio Marché» pourront tenter de gagner un vol à bord de la nouvelle montgolfière bio de Migros.

De nombreux clients ont émis le souhait de voir la margarine M-Budget à nouveau emballée en portions de 4 x 125 g (au lieu d’un bloc de 500 g). Migros tient compte de ces avis et reviendra dès fin juillet à l’ancien conditionnement.


48 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

Quelques avis des premiers utilisateurs de Migipedia

Les experts? C’est vous!

Plusieurs internautes ont déjà posté leurs commentaires sur le site www.migipedia.ch

Migipedia, la nouvelle plateforme en ligne de Migros, vous appartient. Vos avis sur les produits du distributeur ainsi que vos conseils aux autres internautes permettront à ce site de se développer. Bienvenue!

G

ottlieb Duttweiler avait toujours une oreille attentive pour ses clients. En effet, le fondateur de Migros avait le plus grand respect pour les consommateurs, qu’il considérait comme des rois. L’homme aimait aussi aller à la rencontre des Suisses. Pour preuve, il a été le premier, en 1925, à apporter les produits Migros à la population avec ses camions-magasins. Parce que l’avis des consommateurs lui était important, il est certain que Gottlieb Duttweiler aurait été enthousiasmé par Migipedia. Voilà maintenant une semaine que ce site internet, une plateforme ouverte à tous, est en ligne. Sur www.migipedia.ch, les éloges et les critiques, mais aussi les expériences de celles et ceux qui font leurs courses à Migros sont attendus.

Sur Migipedia, il n’y aura pas de censure

«Migipedia n’est pas un instrument publicitaire de Migros, avertit d’emblée Ben Proske, responsable général de la plateforme. Il s’agit d’une communauté qui appartient à tout le monde, et à laquelle n’importe qui peut participer. L’essentiel dans Migipedia, ce sont ses utilisateurs, de même que la connaissance qu’ils ont de nos produits.» Sur Migipedia, il n’y aura pas de censure. Tout au plus pourraient en être éliminées les attaques personnelles et les injures. A ces exceptions près, tout pourra être dit. Actuellement, quelque 5000 produits Migros sont répertoriés et illustrés sur le site. Chacun de

Migros cherche cent testeurs de produits Pour sa nouvelle plateforme, Migros cherche cent testeurs de produits. Les personnes intéressées peuvent désormais s’inscrire sur www.migipedia.ch/test. Le délai d’inscription est fixé au 30 juin 2010. Les cent testeurs recevront gratuitement un colis contenant différents produits Migros. En contrepartie, ils devront commenter et évaluer ces produits en détail sur Migipedia.

ces articles peut faire l’objet de commentaires de la part des utilisateurs. Techniquement, c’est très simple: d’un seul clic de souris, on peut évaluer un produit en lui attribuant des étoiles. Il en résulte une sorte de hit-parade des articles actualisé en permanence. Les utilisateurs peuvent aussi rédiger des commentaires et devenir des membres de la communauté. Ils peuvent ainsi s’identifier avec une photo et leur nom ou rester anonymes. Il leur est même possible de déposer sur le site des commentaires audio et vidéo. Jusqu’en automne, Migipedia sera en phase bêta, c’est-à-dire que la plateforme sera en cours de développement. Au fil du temps, elle offrira de plus en plus de possibilités et de fonctions. «Volontairement, nous ne mettons pas une

structure définitive en ligne, explique Ben Proske. Ce sont les utilisateurs qui façonneront le site en fonction des souhaits qu’ils auront communiqués.»

Echanges de suggestions entre clients Migros

Ce qui prime ici, c’est la création d’une communauté en perpétuelle évolution. Les utilisateurs communiqueront toujours plus entre eux et s’échangeront des conseils. Le lait bio a-t-il vraiment un goût différent, comment est-il produit? Comment éliminer les taches de fruits d’un vêtement en soie? Qui pourrait me donner une recette de glace au yogourt et au sirop de sureau? Sur Migipedia, les experts ce sont les clients Migros. «Cela correspond à l’idée initiale du Web 2.0», commente Dominik Landwehr, qui dirige le domaine Pop et nouveaux médias du Pour-cent culturel Migros. «Dans le nouvel internet, les sites ne sont pas seulement consommés, mais aussi créés par leurs utilisateurs. Une encyclopédie en ligne comme Wikipedia repose sur les connaissances collectives.» En d’autres termes, un grand nombre d’amateurs est plus efficace qu’une poignée de spécialistes lorsqu’il s’agit de rassembler des informations. De ce fait, Migros espère voir une communauté Migipedia en rapide croissance. Plus les gens seront nombreux à participer, plus la nouvelle plateforme sera précieuse. Michael West

A propos du chocolat Tourist: «C’est dans sa variante grande taille que j’aime le plus ce chocolat. Il me rappelle peut-être inconsciemment les jeux de mon enfance.»

A propos des allumettes: «Cette vidéo montre comment on peut construire et couler un bateau à partir de quelques articles Migros. Attention: explosif!»

Photo Keiko Saile

Plus d’infos sur www.migipedia.ch

Sur la nouvelle plateforme internet


ACTUALITÉ MIGROS

| 49

Jusqu’à l’automne, Migipedia sera encore en phase de développement. D’où la mention «BETA» après le logo.

A propos du thé froid bio aux herbes des Alpes: «Super bon ce thé froid! Certes c’est encore l’ancien emballage qui est illustré sur le site, mais il me plaît plus.»

A propos des gnocchi ripieni caprese d’Anna’s Best:

«Lorsque j’ai découvert ces gnocchi à Migros, j’ai immédiatement décliné l’invitation à souper de ma mère...»

www.migipedia.ch, les consommateurs peuvent échanger librement leurs opinions sur plus de 5000 références Migros.


Pour 39 francs des assiettes qui ne seront plus jamais ennuyeuses.

e me nt n n o b A our p n a n d’u et Fr. 39.– adeau: votre ccuisine «Salades» de . le livre Fr. 29.– leur de a nt: v a e n n e d’u aint m z e d an Comm 848 77 8 8 084

80049526

Vous pouvez aussi commander un abonnement d’une année à Cuisine de Saison pour seulement Fr. 39.– sur www.saison.ch/fr/abo

Le bon goût est toujours de saison.


ACTION 20 % DE RÉDUCTION SUR TOUT L’ASSORTIMENT SKAI. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 15.6 AU 28.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

0.95

au lieu de 1.20

20 % de réduction sur tous les chewing-gums Skai p. ex. Skai Energy le sachet de 20 g

0.95

au lieu de 1.20

20 % de réduction sur tous les chewing-gums Skai p. ex. Skai ananas/coco le sachet de 20 g

2.45

au lieu de 3.10

20 % de réduction sur tous les chewing-gums Skai p. ex. Skai Airboost 2 x 30 g

2.45

au lieu de 3.10

20 % de réduction sur tous les chewing-gums Skai p. ex. Skai X-Fresh 2 x 30 g

4.40

au lieu de 5.50

4.40

au lieu de 5.50

20 % de réduction sur tous les chewing-gums Skai p. ex. Skai Liquid Sweet-Menthol* la boîte de 80 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

4.40

au lieu de 5.50

20 % de réduction sur tous les chewing-gums Skai p. ex. Skai Liquid Mango/Orange* la boîte de 80 g

20 % de réduction sur tous les chewing-gums Skai p. ex. Skai Liquid Liquorice/Cactus* la boîte de 80 g


52 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

SÉRIE

Nos paysans sont innovants Charcuterie ou fromages fins, variétés rares de légumes, vins de choix, méthodes originales de production ou prestations particulières: les paysans suisses savent se montrer novateurs. Ces hommes et ces femmes, «Migros Magazine» a décidé de les présenter dans une série de reportages. Vous y apprendrez comment leurs produits passent des champs et des étables à nos tables, et comment ces agriculteurs trouvent de nouveaux débouchés grâce à leur inventivité. Pour Migros, une paysannerie concurrentielle et tournée vers l’avenir constitue un partenaire de choix.

L’

expression ‹fier comme un coq› lui va bien», note Jürg Marschall en présentant une de ses plus belles bêtes. Cet agriculteur de 38 ans n’a rien d’un propriétaire arrogant, même s’il a beaucoup de raisons d’être satisfait de sa magnifique ferme de Neuenegg près de Berne. Le visiteur peut y apercevoir huit spacieux poulaillers, situés un peu à l’écart de la maison d’habitation qui abrite quatre générations de paysans. Les 2400 poulets s’ébattent dans un grand enclos, où ils sont engraissés de façon beaucoup plus lente que ceux élevés dans les espaces fermés. Leur alimentation ne contient ni hormone ni substance favorisant la croissance. Ils sont nourris au maïs qui donne à leur chair une teinte un peu jaune et seront vendus comme volaille savoureuse sous la ligne Migros Sélection.

Une belle histoire d’amour

Protection de la nature et esprit d’entreprise sont compatibles. Jürg Marschall en est la preuve. Cet agriculteur élève sa volaille au grain dans le respect de l’environnement et des animaux pour livrer un produit de niche: le poulet nourri au maïs.

des très jeunes poussins est toujours un moment particulier qui réjouit la mère de Jürg Marschall. Comme elle l’explique, ceux-ci passent les trois premières semaines de leur vie à l’intérieur dans une halle bien chauffée. Ils sont encore couverts de duvet jaune et se montrent plutôt craintifs. Vite effrayés par le bruit, ils se pressent tous ensemble dans le même coin dès qu’une personne entre

Des poussins de plus en plus hardis

Les poulets restent au moins deux mois et demi à la ferme. L’arrivée

Les poulets sont nourris au maïs.

dans leur enclos. Puis, ils s’enhardissent rapidement et deviennent de plus en plus curieux, s’approchant volontiers des hommes. Jürg Marschall les déplace alors dans un pré disposant d’un poulailler qu’il peut transporter à l’aide d’un palan. Dès que les poulets quittent cet espace, l’éleveur nettoie l’emplacement et y sème un nouvel herbage. Le respect de l’environnement et des animaux

Les poulets de Jürg Marschall ont la

lui tient particulièrement à cœur, tout comme les réflexions sur le développement durable. Depuis quelques années, Jürg Marschall gère l’exploitation biologique mise en place par son père quinze ans plus tôt.

Les agriculteurs polyvalents: une chance

L’homme n’est pas seulement motivé par ses convictions écologiques, il a aussi le goût des chiffres, qu’il a développé au cours d’une formation commerciale: «L’exploitation entièrement bio représente pour moi une solution d’avenir et je suis convaincu qu’il vaut la peine de respecter la nature, car, à long terme, elle nous le rend bien.» L’agriculteur travaille un jour par semaine comme comptable et apprécie cette alternance, autant que le coup de pouce financier qu’elle apporte. Chaque semaine, il est pourtant heureux de retrouver ses activités en relation avec la nature: «J’aime suivre et ressentir les cycles naturels, soigner les ani-


HOMMAGE À LA FRAÎCHEUR. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 15.6 AU 21.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

pions Les nouveaux cham am ch du gril sont les r pignons. Goûtez pa hettes exemple aux broc Paris de s on de champign ées in et de fromage mar sur aux épices. Recette -malin www.saison.ch/m

50%

2.90 au lieu de 5.80

Champignons de Paris blancs, Pays-Bas/Suisse, la barquette de 500 g

le kg

4.70 Abricots Espagne/France

50%

7.20

au lieu de 14.40

Pizzas Lunga Prosciutto ou Toscana Anna’s Best en lot de 3 par ex. Prosciutto, 3 x 270 g

40%

1.25 au lieu de 2.10

Fromage d’Italie, TerraSuisse prétranché, les 100 g

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.

30%

9.65

au lieu de 13.80

Tortellonis M-Classic au fromage ou à la viande en lot de 2, 2 x 500 g par ex. au fromage

40% 3.30

au lieu de 5.50

Filets d’agneau marinés, NouvelleZélande/Australie, 2 pièces, les 100 g

le kg

2.60 Bananes Chiquita Costa Rica/Panama


BIENVENUE DANS LE M PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 15.6

Succombez aux charmes du café à ume l’amaretto avec éc de lait. Recette h/ sur www.saison.c

4.80

m-malin

au lieu de 6.–

Lait maigre Léger en lot de 4 20% de réduction 4 x 1 litre

–.80

au lieu de –.95

Tous les yogourts Excellence –.15 de moins par ex. à la framboise, 150 g

1.50 7.90

Roses Starline de 50 cm, Max Havelaar le bouquet de 5

au lieu de 1.90

Petits pains, TerraSuisse, emballés 20% de réduction par ex. pains sandwich, TerraSuisse, 3 pièces/195 g

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.

33% 3.20

au lieu de 4.80

Cœurs de France 500 g


ONDE DE LA FRAÎCHEUR. AU 21.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40% 6.90

1.50

Caprice des Dieux 3 x 200 g

Côte de porc Suisse, les 100 g

au lieu de 1.90

au lieu de 11.55

2.60

au lieu de 3.75

Jambon Prestige nature ou fumé Suisse, les 100 g

7.90

Gerbera Crazy Colors la plante

9.60

au lieu de 12.–

Pâtisseries aux fraises réfrigérées 20% de réduction en libre-service, par ex. tourte aux fraises, 550 g

1.25

au lieu de 1.55

Asiago 250 g, les 100 g

3.50

Courgettes Suisse/Espagne, le kg

3.80

Tomates cerises en grappes Suisse/Italie, 500 g

Société coopérative Migros Genève


ÉCONOMIES À N PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 15.6

33%

5.90

au lieu de 8.85

Biscuits Créa d’Or en lot de 3 croquandines aux amandes, Kipferl à la vanille ou L’Amour, par ex. croquandines aux amandes, 3 x 100 g

50%

13.– au lieu de 26.–

Émincé de poulet en lot de 2, surgelé, c de la élaboré en Suisse ave sil, Bré du let pou de nde via g 350 nv. d’e es lag 2 embal chacun, le kg

33%

11.05

au lieu de 16.50

Boules au chocolat Frey, 750 g Giandor au lait, lait extrafin ou assorties

50%

3.–

au lieu de 3.75

Tous les riz en emballage carton de 500 g ou 1 kg 20% de réduction par ex. riz basmati, 1 kg *En vente dans les plus grands magasins Migros.

7.80

au lieu de 15.60

Jus de pomme M-Classic en lot de 12 100% jus de fruits à pépins à base de concentré, 12 x 1 litre

2.90

au lieu de 3.40

Tous les articles Choco Loco à partir de 2 articles –.50 de moins l’un par ex. crisp Choco Loco, 215 g Valable jusqu’au 28.6


NE PAS LOUPER. AU 21.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.50

au lieu de 2.90

Toutes les conserves de fruits en bocaux ou en boîtes de 820 - 850 g (excepté les fruits à la moutarde), à partir de 2 articles –.40 de moins l’un par ex. tranches d’ananas, 820 g Valable jusqu’au 28.6

33%

6.80

au lieu de 10.20

Sauce Bolognese Agnesi en lot de 3 3 x 400 g

3.30

au lieu de 3.90

Tout l’assortiment d’aliments pour chat Selina 15% de réduction par ex. Selina 3-Mix à la viande, 1,5 kg

30% 1.75

au lieu de 2.50

Toutes les pâtes Garofalo* par ex. penne ziti rigate, 500 g

2.80

au lieu de 3.50

Tout l’assortiment M-Plast 20% de réduction par ex. set de voyage M-Plast, 20 pansements, diverses grandeurs Valable jusqu’au 28.6

50%

4.95 au lieu de 9.90

Tout l’assortiment Migros topline par ex. shaker profes, sionnel Migros topline gradué, 0,5 litre Valable jusqu’au 28.6


PETITES ÉCONOMIES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 15.6 AU 21.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

14.50

au lieu de 20.85

Auxiliaires de lavage Total en emballages économiques par ex. Oxi Booster white Total, 1,5 kg

40%

23.70

au lieu de 39.50

Total en flacons de 5 litres Aloe Vera, Classic ou Color

3.20

au lieu de 3.90

Tous les produits de nettoyage Potz à partir de 2 articles –.70 de moins l’un par ex. détergent pour vitres Potz Power Protect, 500 ml Valable jusqu’au 28.6

3 pour 2

15.80

au lieu de 23.70

Slips Midi Lifestyle pour femme 96% coton, 4% élasthanne, diverses couleurs Valable jusqu’au 28.6

50%

14.90

Caleçons pour homme, le lot de 2 95% coton, 5% élasthanne Valable jusqu’au 28.6

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

11.90

Chemise de nuit pour femme 100% coton, tailles S-XL, diverses couleurs Valable jusqu’au 28.6

34.95 au lieu de 69.90

Tous les trolleys Titan Merik* grandeur: 54, 64 ou 74 cm, couleur: noir, rouge, bleu pétrole ou marron, par ex. trolley Titan Merik, 54 cm


ÉCONOMISEZ AVEC PLAISIR. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 15.6 AU 21.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Charcuterie Jambon cru rebibes, duo midi de Suisse, 2 x 120 g 2.70 au lieu de 4.– Salami Milano, 500 g de Suisse, la pièce 9.90 au lieu de 14.90

Convenience Steaks végétariens provençale à griller Cornatur 400 g 7.20 au lieu de 10.40

Lessives/Détergents Produit de lessive Total Classic ou Color en emballages super-économiques 7,6 kg 23.30 au lieu de 42.75

Restaurants Migros du 14.6 au 19.6 Menu Duo Emincé de porc zurichoise (Suisse), brocolis aux amandes, rösti + Red Bull, canette 25 cl 12.50 au lieu de 19.20

Nuggets Falafel Cornatur 225 g 3.90 au lieu de 4.90 Compotes Andros, par ex. pomme/poire 4 x 100 g 2.80 au lieu de 3.50

Fromage Trio de tommes Jean-Louis (rustique, vaudoise, à la crème) 3 x 100 g 4.60 au lieu de 5.70

Fruits Bananes, bio, Max Havelaar Pérou/Équateur, le kg 3.10

M-Traiteur Emincé de veau à la zurichoise de Suisse, les 100 g 3.10 au lieu de 3.90 Pâté mignon de porc de Suisse, les 100 g 3.40 au lieu de 4.30 Acrats de morue de Suisse, les 100 g 2.70 au lieu de 3.40 Salade de taboulé les 100 g 1.50 au lieu de 1.90 Nouilles aux légumes les 100 g 1.90 au lieu de 2.40 Crevettes à la citronnelle de Thaïlande, les 100 g 4.85 au lieu de 6.10

Viande Brochette mix grill 1 pièce de Suisse 2.30 au lieu de 3.30

Volaille Aiguillettes de poulet de France, les 100 g 2.40 au lieu de 3.45

19.90

Draps-housses en jersey Jelly en lot de 2*/** 100% coton, diverses couleurs/dimensions, par ex. 2 x 90/190100/200 cm Valable jusqu’au 28.6

Société coopérative Migros Genève * En vente dans les plus grands magasins Migros et ** Micasa ou *** SportXX.

maintenant

49.90 avant 89.90

Trottinette JD 75*/*** 40.– de moins roulettes de 150 mm Valable jusqu’au 28.6


TENTATIONS NOUVELLES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 15.6 AU 28.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 9.90 Toutes les plantes de balcon en pot de 14 cm, bio par ex. plante de tomates, bio, la plante

NOUVEAU 8.90

Anneaux de poulet Don Pollo, panés, surgelés anneaux de poulet croustillants, idéals dans une salade ou comme amuse-bouches, 480 g

NOUVEAU 9.90

Rasoir Bic Soleil Easy rasoir à 3 lames pour un rasage agréable et impeccable, avec 4 lames de rechange

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 4.90 Concentrés pour soda M-Classic divers arômes, par ex. soda Cola Zero, 50 cl

NOUVEAU 3.10

Macarons Coco Choco petits macarons moelleux au chocolat, avec du cacao et du chocolat en poudre, 310 g

NOUVEAU 11.– Cire chaude Primex pour une épilation rapide et efficace des poils indésirables et une peau douce pendant 4 à 6 semaines. Hydrosoluble, avec bandes en non-tissé lavables et réutilisables, 250 ml

NOUVEAU 3.10 Confiture à l’ananas et à la mangue, Max Havelaar 350 g

NOUVEAU 9.90 Préservatifs Cosano en emballage fun davantage de diversité et de sécurité sous la couette! 20 pièces + boîte de conservation gratuite


ACTUALITÉ MIGROS

possibilité de sortir en plein air et de s’ébattre sur une vaste prairie.

maux et les plantes et observer leur croissance.» Nous sommes donc loin d’une logique de pure productivité, qui à son avis ne mène à rien. Jürg Marschall a plus d’une corde à son arc. En plus d’être employé de commerce, l’agriculteur est aussi un artisan, ce qui est d’une grande utilité dans une ferme. L’homme salue le fait que les paysans puissent de nos jours profiter d’une certaine latitude pour organiser leur exploitation comme bon leur semble. En plus de son élevage de poulets, qui demande un investissement en temps considérable, la ferme Marschall élève encore une vingtaine de bœufs qui paissent en plein air et produit des semences céréalières. A cette fin, Jürg bénéficie de la collaboration de son père. De son côté, son épouse Svenja contribue aux revenus du ménage, en travaillant une fois par semaine comme veilleuse de nuit dans un home pour personnes âgées. Cette Bernoise consacre le reste de son

temps à ses trois enfants. Ainsi fonctionne cette petite exploitation de quinze hectares. Ces différentes activités permettant à la famille de s’assurer un revenu suffisant, tout en maintenant une certaine philosophie de travail et un art de vivre.

La balle est dans le camp des consommateurs

Jürg Marschall ne s’inquiète pas pour son avenir, car il croit en ses possibilités de développement. De plus, il est convaincu que lorsqu’on met du cœur à l’ouvrage, le succès est au rendez-vous. Il espère surtout que les consommateurs se montrent soucieux de l’environnement en privilégiant les produits suisses et de qualité. «Contrairement à ce qu’on croit, il n’existe pas beaucoup de fermes qui fonctionnent sur ce modèle», note Jürg Marschall. Il est donc d’autant plus important de soutenir les initiatives allant dans ce sens.

Salomé Zimmermann Photos Ruben Wyttenbach

Jürg Marschall est fier de présenter sa volaille élevée dans le respect des animaux.

| 61


62 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

TOUT FEU, TOUT FLAMME!

1re partie: c’est la fête 2e partie: le plaisir de la viande 3e partie: l’apéritif revisité 4e partie:

Des grillades dans le parc

Grâce aux conseils du champion du barbecue Ueli Bernold et aux recettes de «Cuisine de Saison», les citadins peuvent, après le travail, se régaler de succulents apéritifs dînatoires.

Q

ui a dit qu’il n’était possible de faire des grillades qu’en forêt ou au bord d’un lac? Dans un parc aussi, pourvu que cela soit autorisé, organiser un barbecue au milieu de la jungle urbaine peut être des plus charmants. De plus, cette solution présente un avantage de taille: on peut s’y retrouver facilement entre amis – dès la fin du travail. Aujourd’hui, Marc s’est chargé de l’organisation, tandis que Laura et Alba veillent au confort de tous. Pour éviter d’utiliser des couverts

et des assiettes, tout a été piqué iqué sur des brochettes. Poulet, noix ix de Saint-Jacques ou tofu, il y en a pour tous les goûts. Dans les pages suivantes, Ueli Bernold, champion suisse de grillades 2008, dévoile aux amateurs de barbecue ses trucs pour faire griller du poisson. Enfin, fin, sachez que vous trouverez chaque jour un nouvel article en promotion ainsi que d’autres offres fres spéciales ayant pour thème le net barbecue sur le site internet www.migros.ch/grillades. HB

Il y a une vie après le travail

Gril à charbon de bois Rover 570 Outdoorchef, Fr. 328.-*, panier avec anse, rectangulaire, Fr. 11.90, pince, inox, Fr. 18.90*, chips Zweifel au paprika, 280 g, Fr. 4.50** au lieu de Fr. 5.65 * En vente dans les plus grands magasins.

** En action du 15 au 21 juin 2010.


EN MAGASIN

| 63

vive les légumes à griller

Palets de polenta au fromage fondu

Préparer la polenta «minute» selon les instructions de l’emballage. Etaler sur une plaque chemisée de papier sulfurisé et laisser refroidir. Découper des palets, disposer sur du papier aluminium, garnir d’une tranche de camembert, assaisonner avec du poivre et de l’origan. Fermer et cuire directement sur le gril pendant 5 minutes.

Ueli Bernold, champion suisse de grillades 2008. www.grillueli.ch

Tout pour l’apéritif

Chips Salt & Vinegar Zweifel, 170 g,

Photos René Ruis, stylisme Caroline Busch

Fr. 3.15*/** au lieu de Fr. 3.95

Cacahuètes Party, 250 g, Fr. 1.25** au lieu de Fr. 1.60

* En vente dans les plus grands magasins. ** En action du 15 au 21 juin 2010.

Fromolives Anna’s Best, 150 g,

Fr. 4.90

Artichauts entiers, 410 g, poids égoutté 240 g, Fr. 5.90*


ACTION

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 15.6 AU 28. 6. 2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK 20 % de réduction dès l’achat de 2 produits sur tous les produits illustrés et sur tous les produits des lignes I am Face, I am Body et I am Young.

3.90

au lieu de 4.90

4.40

9.6u0de 12.–

au lieu de 5.50

au lie

Lingettes démaquillantes rafraîchissantes I am Face pour peaux normales 25 pièces

Lotion corporelle hydratante I am Body 400 ml

e Crème intensiv ce Fa am I Q10+ 50 ml

4.40

au lieu de 5.50

6.–

au lieu de 7.50

Lotion tonique purifiante CLEAR I am Young 200 ml

4.15

au lieu de 5.20

Tonique facial extra doux I am Face sans alcool 200 ml

5.20

au lieu de 6.50

Crème de jour I am Face pour peaux normales 50 ml

Gel-crème hydratant I am Young 75 ml


EN MAGASIN

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

| 65

TOUT FEU, TOUT FLAMME! Plaisirs salés et sucrés s

Ailerons de poulet au paprika Optigal, Suisse, les 100 g, Fr. 2.20* 20* * En vente dans les plus grands magasins.

pièces Chipolatas de porc porc, 7 pièces, Suisse, les 100 g, Fr. 2.70

Brochettes de fruits au tofu Thunderstorm, 8 pièces, Fr. 6.—** au lieu de Fr. 7.50 ** En action du 15 au 21 juin 2010.

Cornets chocolat Crème d’or, 6 pièces, Fr. 7.60** au lieu de Fr. 9.50

Couper le tofu en dés de 2 cm. Faire mariner avec de l’huile d’olive, du sel et du curry. Couper des fruits (mangue, pêche, abricot ou banane) en petits morceaux. Piquer avec le tofu sur les brochettes et faire griller sur toutes les faces.

LE CHAMPION DES GRILLADES VOUS RÉPOND

Quel combustible est le plus adapté pour le barbecue?

Le choix du combustible est essentiel. Le charbon de bois et les briquettes conviennent bien. Pour enflammer le ch charbon, bo ne pas utiliser d’alcool à brûler. Au bout de 40 minutes environ, si le charbon s’est transformé en braises, on peut disposer la nourriture sur la grille, mais jamais directement au-dessus du foyer. En effet, la graisse qui goutte peut entraîner l’apparition de benzopyrène, une substance cancérigène.

Brochettes de poulet et chutney de mangue

Chutney de mangue: 1 oignon, 1 gousse d’ail, 2 cs de canneberges séchées, 1 cc d’amandes en allumettes, 10 g de gingembre, 2 piments, 1 mangue, 1 cs de vinaigre de vin blanc, 0,5 dl d’eau, sel, poivre Pour le chutney: hacher finement l’oignon, l’ail, les canneberges et les amandes. Râper le gingembre. Epépiner les piments et les détailler en petits dés. Couper la mangue en dés. Faire mijoter le tout avec le reste des ingrédients pendant 20 minutes, saler et poivrer. Verser chaud dans un bocal, fermer et laisser refroidir. Pour les brochettes: couper des escalopes de poulet dans le sens de la longueur en tranches de 8 mm d’épaisseur environ et les piquer sur des brochettes. Saler et poivrer.


66 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

TOUT FEU, TOUT FLAMME! Conseil: plonger les brochettes en bois dans l’eau froide avant de les utiliser, afin qu’elles ne brûlent pas sur le gril.

Tout pour l’apéritif

Morceaux de Grana Padano, les 100 g, Fr. 2.10*/** au lieu de Fr. 2.75

Gruyère en tranches, 160 g,

Fr. 4.10*

Délices autour du barbecue

Brezel Party, 230 g, Fr. 1.90, brochette en bambou avec prise, 18 cm, 100 pièces,

Fr. 2.50*,

Steak Grill Cheese, 2 x 110 g,

Fr. 4.80*/** au lieu de Fr. 6.05

Moutarde mi-forte Thomy, 200 g, Fr. 1.60

* En vente dans les plus grands magasins. ** En action du 15 au 21 juin 2010.

brochette en bambou, 25 cm, 100 pièces,

Fr. 1.80

* En vente dans les plus grands magasins.

Gagnez de magnifiques prix d’une valeur de 1750 francs

Répondez à la question du concours et remportez peut-être une grillade party ou un de nos deux grils à gaz. QUESTION: avec quoi est-il conseillé d’assaisonner le poisson préparé au barbecue? 1) rien du tout 2) des herbes aromatiques 3) du sucre et de la cannelle

Participez: – par téléphone en appelant le 0901 591 913 (Fr. 1.–/appel d’un poste fixe) en indiquant la réponse ainsi que vos nom et adresse. – par SMS en envoyant le mot CHANCE, la réponse et votre adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS).

1 er PRIX: une grillade

party d’une valeur de Fr. 1000.–

Exemple: CHANCE 2, Pierre Lexemple, Rue Lexemple 1, 9999 Modèleville. – par internet en vous rendant sur www.migrosmagazine.ch (rubrique «Coup de chance»). Délai de participation: 20.6.2010

2 e PRIX: un gril à gaz Brisbane 4 Outdoorchef d’une valeur de Fr. 648.–

Les gagnants seront avertiss par écrit et leur nom publié sur le site www.migrosmagazine.ch. Le versement en espèces de la contre-valeur ne peut être exigé. ndance Tout échange de correspondance ie ainsi que le recours à la voie judiciaire sont exclus.

3 e PRIX: un gril à

gaz Grillino Campingaz d’une valeur de Fr. 104.–


EN MAGASIN

| 67

LE CHAMPION N DES GRILLADES ES S VOUS RÉPOND

Brochettes de Saint-Jacques Retirer les feuilles extérieures de 2 bâtonnets de citronnelle, hacher finement la tige. Mélanger avec 2 cs de jus de citron vert, 4 cs d’huile d’olive, ainsi que du sel et du poivre. Y faire mariner 16 noix de Saint-Jacques pendant 1 h, piquer sur des brochettes et faire griller brièvement sur les deux faces.

Recettes Cuisine de Saison

www.saison.ch

Quels poissons peuvent se préparer au barbecue?

En principe, on peut faire cuire tous les poissons au barbecue. L’idéal est cependant de les faire griller avec la peau ou en entier. Le poisson est cuit dès que la nageoire dorsale peut être retirée sans effort. Il faut uniquement assaisonner l’intérieur du poisson, et ce, avec beaucoup d’herbes aromatiques.


33% DE RÉDUCTION. SUR TOUS LES PRODUITS CRÉA D’OR. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 15.6 AU 21.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

5.90

au lieu de 8.85

Croquandines aux amandes Créa d’Or en lot de 3 3 x 100 g

5.–

au lieu de 7.50

Kipferl à la vanille Créa d’Or en lot de 3 3 x 100 g

6.60

au lieu de 6.90

Créa d’Or l’Amour en lot de 3 3 x 100 g


EN MAGASIN

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

| 69

Une fois leur œuf pondu, les poules peuvent jouir du bon air des régions de montagne. Œufs suisses Heidi, ag en p élevage plein air, 6 pièces, Fr. 3.95

La belle vie au grand air

Photo Istockphoto

Migros propose des œufs de poules élevées en plein air dans les régions de montagne suisses et dont le code de la coquille permet de remonter à leur ferme ferme. e.

L

es œufs Heidi pondus par des poules élevées en plein air dans les régions de montagne suisses sont particulièrement savoureux. Autre atout: si vous voulez savoir de quelle ferme ils pro-

viennent, il vous suffit de vous rendre sur www.migros.ch/oeufs et de saisir le code du producteur imprimé sur la coquille. Vous obtiendrez ainsi des détails concernant l’éleveur et pourrez même

vous faire une ne idée précise de sa ferme de montagne ontagne en parcourant la galerie de photos. Les œufs Heidi sont pondus par des poules qui passent beaucoup de temps dans les prairies.

Par mauvais temps, elles peuvent se replier dans le jardin d’hiver. Elles vivent dans des étables où pénètre la lumière du jour et disposent de perchoirs, de pondoirs et de suffisamment de litière.


PARTEZ À LA DÉCOUVERTE DU MONDE! PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 15.6 AU 28.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

129.–

Trolley Titan Arizona noir ou orange, 4 roulettes, disponible en 3 tailles p. ex. taille 67 cm

99.90

Gamme de bagages Conwood Trolley en 3 tailles; également disponibles: trousse de toilette et sac de voyage p. ex. trolley 51 cm

9.90

Chaussettes pour homme Fly & Drive noires Pointures 39–42/ 43–46

En vente dans les plus grands magasins Migros.

139.–

Trolley Titan Xenon champagne ou rouge, en polycarbonate, disponible en 3 tailles p. ex. taille 53 cm

79.90

Sac de voyage à roulettes Cockpit taille 73 cm

9.90

24.80 Nécessaire de voyage

Coussin gonflable pour la nuque


EN MAGASIN

Migros Magazine 24, 14 juin 2010 10

| 71

Le plus d’Anna’s Best

Les smoothies d’Anna’s Best ne contiennent ni sucre ajouté ni agents conservateurs. Cette boisson fruitée et désaltérante est préparée exclusivement avec des fruits entiers pressés et réduits en purée.

Rafraîchissant, énergétique et vitaminé En proposant un nouveau smoothie Anna’s Best à temps pour chaque saison, Anna vous permet de déguster des fruits tout au long de l’année. Les amateurs de ce concentré frais riche en vitamines ont actuellement la possibilité de savourer la variété Fruits & Yogurt Citrus, à base d’ingrédients 100% naturels. Le jus de pomme, de raisin, de citron vert, de grapefruit rose, ainsi que la pulpe de banane et le yogourt maigre font de cette boisson fruitée une source d’énergie rafraîchissante. Si le smoothie est aujourd’hui très tendance, il s’inscrit en réalité dans une tradition de longue date: dans les années 1920 déjà, on sirotait des smoothies dans les bars à jus de fruits américains. Smoothie Fruit & Yogurt Citrus d’Anna’s Best, 25 cl, Fr. 2.70* * Disponible cet été dans les plus grands magasins.

Publicité

19.–

au lieu de 38.–

232.50

au lieu de 465.–

29.50

au lieu de 59.–

149.–

au lieu de 298.–

du 15 juin au 12 juillet

69.50

au lieu de 585.–

50%

sur les bijoux CARAT

367.50

spécialement signalés jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 139.– les trois ensemble

292.50

312.50

au lieu de 625.–

au lieu de 735.–

64.50

au lieu de 129.– les trois ensemble

Bijoux or 18 carats, perles de culture, argent, acier et plaqué or

Genève: Centres commerciaux Nyon La Combe, Planète Charmilles, Migros Chêne-Bourg, Lancy-Onex, Vibert Vaud: Centres commerciaux de Crissier, MMM Chablais Centre Aigle, Marché Migros Romanel Valais: Centres commerciaux de Martigny-Manoir, Monthey, Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt

Genève: Centres commerciaux de Balexert et Cornavin “Les Cygnes” Vaud: Centres commerciaux de Métropole Lausanne et Métropole Yverdon Valais: Centre commercial de Métropole Sion


72 |

EN MAGASIN

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

Plus croquant

Les boules Choco Loco Crisp se parent d’un nouvel emballage et se déclinent en trois nouvelles versions: Dark, Berry et White. Le cœur de céréales croquant est nappé de délicieux chocolat, de quoi procurer des moments de plaisir intense.

Plus fruité

Choco Loco Crisp Dark, 215 g, Fr. 3.60 Choco Loco Crisp Berry, 215 g, Fr. 3.80

NOUVEL EMBALLAGE

Si l’emballage du séré pour bébé Milupa a changé, le contenu, lui, reste le même. Développé par des experts en nutrition, Le Petit Frais assure un précieux apport en calcium aux bébés à partir de 6 mois. Disponible en trois parfums (banane, poire et abricot) et exempt de sucre ajouté, ce séré constitue un plaisir renouvelé à chaque cuillerée.

NOUVEAU À MIGROS

Le Petit Frais Milupa, 6 x 50 g, Fr. 3.25* * En vente dans les plus grands magasins.

Plus léger

Originaire de Nouvelle-Zélande, la baie de Boysen est issue du croisement de la mûre et de la framboise. Outre-Atlantique, les confitures de baies de Boysen sont volontiers utilisées pour garnir des omelettes et des gâteaux aux fruits alors qu’en Suisse, on préfère les tartiner sur du pain. Bien vu: les confitures Léger contiennent 40% de moins de glucides que leurs cousines plus sucrées.

NOUVEAU À MIGROS

Confiture aux baies de Boysen Léger, 325 g, Fr. 2.60

BON & BON MARCHÉ

FR. 6.70

Crêpe de l’empereur

Dessert pour 4 personnes ➔ Couper 250 g de fraises en quartiers et saupoudrer d’un peu de sucre, selon les goûts. Faire mariner 4 cs de raisins de Corinthe dans du jus de pomme. Env. Fr. 3.40 ➔ Battre 4 blancs d’œufs en neige. Mélanger 120 g de farine, 2 dl de lait, 4 jaunes d’œufs et 3 cs de sucre. Ajouter les raisins de Corinthe. Incorporer délicatement les blancs battus. Env. Fr. 3.10 ➔ Cuire la pâte dans une grande poêle à feu doux jusqu’à ce qu’elle prenne une belle couleur dorée. Retourner la crêpe et la couper en morceaux à l’aide de deux cuillers. Saupoudrer de sucre en poudre et faire caraméliser brièvement. Servir avec les fraises. Env. Fr. —.20 Conseil: affiner avec de la crème fouettée.

+ +

Plus fort

NOUVEAU À MIGROS

Riche en vitamine C et B6, chaque ampoule «Magnesium 250» de Sponser fournit 250 mg de magnésium, un minéral qui joue un grand rôle dans les fonctions musculaires et le métabolisme énergétique. A tester aussi: les boosters protéinés de Sponser.

Ampoules Magnesium 250 Sponser, 5 x 25 ml, Fr. 7.40* * En vente dans les plus grands magasins.


ACTION 25% DE RÉDUCTION VALABLE DU 15.6 AU 28.6.2010 SUR TOUS LES PRODUITS WILKINSON

ch

WiN!

w

f. ww uf .hairof fmyst

18.65

14.15

p. ex. rasoir Quattro Titanium Body

p. ex. rasoir Quattro for Women Bikini

au lieu de 24.90

au lieu de 18.90

www.wilkinson-sword.ch

Wilkinson est en vente à votre Migros

ACTION

OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 15.6 AU 21.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

6.60

au lieu de 8.40

ERDINGER sans alcool 6 x 33 cl

GAGNEZ UNE SEMAINE À NEW YORK PENDANT LE MARATHON DE NYC OU L›UN DES 20 T-SHIRTS À CAPUCHE ERDINGER SANS ALCOOL.

Code de participation disponible dès à présent sur chaque pack de 6 ERDINGER sans alcool. www.erdinger-alkoholfrei.ch

Erdinger sans alcool est en vente à votre Migros


NOUVEAU PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 15.6 AU 28.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

PRINCIPE ACTIF PRIMÉ Soin de jour spécial complémentaire avec système de protection contre les rayons UVA/UVB. Préserve la capacité de régénération des cellules souches cutanées et contribue à maintenir la jeunesse de la peau. Day Perfect Elixir PhytoCellTec Zoé Effect 30 ml

29.50


EN MAGASIN

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

Christa Rigozzi, Miss Suisse 2006, a remis en personne les clefs de la Fiat 500 à Nadine Amstutz.

Les clefs de la liberté A l’occasion du grand concours de Pâques organisé par Chocolat Frey, Nadine Amstutz a gagné une Fiat 500. Cette petite citadine est sa première voiture.

C

ertaines personnes sont nées sous une bonne étoile. C’est le cas de Nadine Amstutz d’Huttwil (BE) qui a gagné le premier prix du concours de Chocolat Frey visant à trouver un nom pour trois lapins de Pâques (Migros Magazine du 8 mars 2010). «J’ai d’abord cru à un gag», se souvient la gymnasienne. Mais lorsque Christa Rigozzi lui a remis les clefs de sa Fiat 500, Nadine a bien dû se rendre à l’évidence.

Grande amatrice de chocolat, Miss Suisse 2006 a, elle, avoué avoir mangé les lapins avant d’avoir eu le temps de les baptiser! Près de 60 000 réponses sont parvenues aux organisateurs. Pour connaître leurs noms, il faudra toutefois patienter jusqu’à Pâques 2011. En attendant, les gourmands pourront déguster deux spécialités fruitées: les dragées à la fraise et le chocolat blanc aux myrtilles. Tina Gut

Les Dragées Fruit Pearls, fraise, 90 g, Fr. 3.20

Suprême White Blueberry, 100 g, Fr. 2.50

| 75


76 |

EN MAGASIN

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

Accrocheur

Parce qu’il est difficile pour une femme de se passer d’un sac à main, Migros propose désormais à ses clientes un élégant porte-sac. Celui-ci permet de suspendre facilement son accessoire favori à une table, que ce soit au restaurant ou dans un bar. De cette façon, le sac sera toujours à portée de main et protégé de l’humidité et des salissures.

NOUVEAU À MIGROS

Porte-sac, existe en six variantes, dès Fr. 9.90* * En vente dans les plus grands magasins.

Pratique

NOUVEAU À MIGROS

Migros propose de nouveaux porte-monnaie de style classique ou sportif, en mini et grand format. Les enfants glisseront leur petit pécule dans la bourse Ours, par exemple pour aller à la piscine, tandis que leur maman optera plus volontiers pour un grand porte-monnaie rouge. A noter que l’assortiment Migros comprend encore de nombreux autres modèles. Porte-monnaie rouge pour femme, grand format, Fr. 49.90* Bourse Ours pour enfant, Fr. 8.90* * En vente dans les plus grands magasins.

NOUVEAU CHEZ SPORTXX

Confortable

Les sandales fonctionnelles Shape-Ups de Skechers renforcent les muscles du dos, du fessier et des mollets et favorisent une marche saine. Elles vous permettent de faire travailler efficacement vos muscles tout en vous promenant. Sandales Shape-Ups de Skechers, Fr. 149.-* * En vente chez SportXX.

Protecteur

Très doux, le dentifrice Elmex Sensitive Plus protège les collets dénudés et les dents sensibles. Avec l’âge ou du fait d’une mauvaise technique de nettoyage, une régression gingivale peut survenir et découvrir ainsi les collets. Plus tendres, ils sont plus sensibles aux températures extrêmes et aux irritations provoquées par les substances sucrées ou acides. Grâce au fluorure d’amines, une substance qui forme une couche protectrice autour de la dent, Elmex Sensitive Plus protège efficacement les dents sensibles.


ACTION

OFFRE VALABLE DU 15.6 AU 28.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS PANTENE PRO-V EN LOT DE 2

7.80de 9.80

DES CHEVEUX ÉCLATANTS DE SANTÉ EN 10 JOUR RS

au lieu

p. ex. shampooing Pantene Pro-V r réparateur& protecteu l en lot de 2, 2 x 250m

Une qualité à laquelle vous pouvez vous fier les yeux fermés

8.95 au

lieu de 11.20

p. ex. après-shampooing Pantene Pro-V réparateur &protecteur en lot de 2, 2 x 200 ml

Disponibles dans les plus grands magasins Migros ros

Pantene Pro-V est en vente à votre Migros

ACTION

OFFRE VALABLE DU 15.6 AU 28.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS HEAD & SHOULDERS EN LOT DE 2

Produit de l’année 2009*

11.50 au lieu

de 14.40

p. ex. sh am head & sh pooing o classic cl ulders ea en lot de n 2, shampoo 2 x 250 ml, in head & sh g oulders intensive re en lot de pair 2, 2 x 250 ml

* Étude réalisée sur Internet en avril 2009 par Dedicated Research sur un échantillon de 10'000 consommateurs représentatifs en Allemagne âgés de 15 ans et plus sur la base des produits innovants nommés de marques nationales et internationales et vendus dans le commerce.

head & shoulders est en vente à votre Migros


78 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

U

n poste mis au concours, une postulation, une sélection, un contrat. Et voici comment, d’un musée d’archéologie biennois, Madeleine Betschart est tombée dans le chaudron de l’Alimentarium. Le musée – une fondation de Nestlé – propose à ses visiteurs de redécouvrir l’histoire de la nourriture et de comprendre le chemin d’un aliment à travers leur corps. Les ateliers de cuisine, situés en plein milieu du musée, permettent à chacun de mettre la main à la pâte, des classes d’école aux sorties d’EMS. Ils ne désemplissent pas. «Ils répandent une odeur délicieuse tout au long de la journée, sourit Madeleine Betschart. J’y fais souvent un saut, je goûte, je regarde comment ils procèdent, ça me donne de nouvelles idées de recettes.»

Une redécouverte très agréable

Il faut dire qu’à la base, la nouvelle directrice n’est pas un grand cordon-bleu. «En famille, lorsqu’on cuisine, je suis celle qui met l’ambiance et qui fait la vaisselle à la fin, je ne m’approche pas des casseroles.» Depuis quelques semaines, c’est donc une redécouverte totale du plaisir des papilles. «L’intérêt a été réveillé, je m’aperçois que cuisiner, ce n’est pas si difficile en fin de compte, et que cela procure tellement de plaisir!» La petite ville de Cham (ZG), il y a longtemps. Chez les Betschart, les repas familiaux prennent la forme de discussions très animées. «J’ai deux sœurs et un frère, alors il y avait de l’ambiance. On avait un grand jardin, avec beaucoup de légumes. Je m’étais aménagé un petit coin où j’avais

Secrets de cuisine er, c’est... Pour vous, cuisin coup r, le savoir et beau isi pla La passion, le de fantaisie. par semaine Combien de fois cuisinez-vous? Trois fois. at favori? Quel est votre pl wok poisson cuisiné au le J’aime beaucoup li, es mü er . Et le birch avec des légumes s! tous les matin z-vous pour rien Que ne mangerie au monde? la viande. gétarienne, donc Je suis presque vé les jours ine à manger tous Et j’aurais de la pe des insectes. e? ujours en réserv Qu’avez-vous to isettes no s de , du bircher Des pâtes, du riz, . et des fruits secs er vous aimé partag Avec qui auriezun repas? enfants. beaucoup pour les Jamie Oliver. Il fait très i ss us sommes au A l’Alimentarium, no pas mal nc do it gie. On aura axés sur la pédago nger. de choses à écha

planté des fleurs», se souvient Madeleine Betschart. La jeune femme se lance dans des études de pédagogie, avant de bifurquer vers l’archéologie. Puis entame une formation en management, qui la mène à reprendre les rênes du musée Schwab à Bienne, durant une dizaine d’années. «J’ai de multiples centres d’intérêts. J’aime la transmission

Un anniversaire mitonné

Madeleine Betschart, la nouvelle directrice de l’Alimentarium, livre en avant-première l’une des recettes cinquième anniversaire de l’institution veveysanne.


CUISINE DE SAISON MADELEINE BETSCHART

Madeleine Betschart: «Cuisiner, ce n’est pas si difficile et ça procure tellement de plaisir!»

| 79

COUPER les légumes en petits dés. FAIRE REVENIR les poireaux,

l’ail et l’oignon dans du beurre.

POCHER le poisson 2 minutes. AJOUTER la crème puis porter à ébullition.

aux petits oignons – une soupe de poisson vaudoise – qui sera servie à l’occasion du vingt-


80 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

des savoirs, la communication, l’histoire et, surtout, le travail en réseau. En ce sens, ma nouvelle fonction ici n’est pas tellement différente de l’ancienne.» Ses débuts à l’Alimentarium ont eu un drôle de goût: on est en pleines semaines spéciales fleurs sauvages. Enfin fleurs... «Il y avait aussi des recettes à base d’insectes: des pizzas, des sucettes.» Courageuse, elle a essayé. «C’est sûr que je n’en mangerais pas tous les jours, mais ça a été», rit-elle.

Des plats typiquement suisses au menu

Tout prochainement, la vénérable institution fêtera ses 25 ans. Dans la grande cuisine jaune du musée, on teste les recettes qui seront servies lors de la fête, le 19 juin. Sous l’appellation «Exotiquement Vôtre», le défi est de faire redécouvrir des plats typiquement suisses un peu oubliés, comme la soupe de poisson vaudoise (lire recette ci-contre) ou le choléra, sorte de quiche valaisanne. «Mais il y a toujours un complément historique, biologique et nutritionnel. Nous ne sommes pas juste un musée qui sert à manger.» Les gens peuvent toucher, participer à l’élaboration, ou simplement déguster. Et puis, ajoute-t-elle, l’alimentation a de tout temps été l’une des grandes questions de l’humanité, «on se demande tous ce qu’on va manger, comment bien se nourrir». Dans la coïncidence de cet anniversaire et de l’arrivée d’une nouvelle directrice, elle voit l’occasion de lancer une réflexion sur l’avenir du musée. «Avec le métissage du monde, je pense qu’il faudrait travailler sur la diversité culturelle. Le curry, par exemple, la génération de ma mère n’en avait pas l’habitude et aujourd’hui chacun en fait un usage différent. Il y a aussi toute une réflexion à mener sur la santé, l’obésité et le rôle du musée au sein de Nestlé.»

A la découverte de Vevey

Aux fourneaux, elle découvre, au fur et à mesure qu’elle la prépare, la recette de cette soupe de poisson vaudoise qu’elle apprécie tout particulièrement. «Je viens de m’installer à Vevey, c’est donc sym-

Madeleine Betschart pose devant «La Fourchette», une œuvre d’art plantée devant l’Alimentarium.


CUISINE DE SAISON MADELEINE BETSCHART bolique et local.» De la ville, elle aime surtout les quais – «même s’il y a toujours beaucoup de voitures» –, la proximité du lac, et prend le temps de découvrir de nouvelles bonnes adresses.

| 81

Soupe de poisson vaudoise

Une recette tirée du menu des 25 ans de l’Alimentarium de Vevey.

Une soixantaine de personnes pour un musée

«Mais est-ce normal qu’il y ait autant de vin dans cette soupe?» demande-t-elle à sa responsable cuisine. Tout à fait, les clichés ont la vie dure, c’est une recette vaudoise... L’équipe, justement: une soixantaine de personnes travaillent pour le musée, dont seize uniquement dans les ateliers cuisine et une vingtaine de guides qui parlent toutes les langues. «Désormais, je suis beaucoup plus attentive aux saveurs, et à chaque voyage, j’aime découvrir de nouveaux goûts», s’enthousiasme Madeleine Betschart. Le voyage a commencé au bas de sa rue, dans une petite échoppe indienne qui vend aussi des produits africains. «Je leur demande de m’expliquer les deux manières d’apprêter un même ingrédient, puis je choisis celle qui me plaît le plus pour l’essayer chez moi.» Mélanie Haab Photos François Wavre / Rezo

INGRÉDIENTS POUR 6 PERSONNES 100 g de poireaux 1 gousse d’ail 1 oignon 2 carottes 1 branche de céleri 3 tomates pelées 4 dl de vin blanc 2 dl d’eau 1 cc de jus de citron 1 cs de persil 1 feuille de laurier 300 g de poisson (féra, truite) 1 cs de beurre 2 cs de farine 2 dl de crème sel et poivre

PRÉPARATION 1. Couper les légumes en petits dés. Faire revenir les poireaux, l’ail et l’oignon dans du beurre. Ajouter les carottes, le céleri et les tomates pelées et épépinées.

De savoureuses recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)

2. Ajouter le vin blanc, l’eau, le jus de citron, le persil et la feuille de laurier, saler et poivrer. Couvrir et cuire à petit feu pendant 20 minutes. 3. Pendant ce temps, couper le poisson en morceaux, pocher 2 minutes dans le bouillon de légumes et vin. 4. Sortir le poisson et les légumes. Jeter la feuille de laurier.

5. Faire revenir le beurre et la farine dans une poêle et ajouter au bouillon. Porter à ébullition en remuant. 6. Ajouter la crème, porter à ébullition. Ajouter le poisson et les légumes. Rectifier l’assaisonnement. On peut servir cette soupe avec du pain à l’ail ou aux légumes. Valeur nutritive Par personne, env. 12 g de protéines, 15 g de lipides, 10 g de glucides, 1250 kJ / 270 kcal


82 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

PETIT PRÉCIS CULINAIRE

Le plus qui fait tout!

Les herbes aromatiques relèvent de nombreux plats. Andrea Pistorius, collaboratrice au magazine «Cuisine de Saison», vous distille de précieux conseils pour bien les apprêter.

V

ous trouvez aussi que les herbes fraîches du jardin dégagent des parfums divins? Suivez alors nos conseils pour que leurs saveurs restent intactes le plus longtemps possible après leur cueillette.

Les herbes aromatiques et la cuisson

Les herbes ne doivent pas cuire. Elles sont ajoutées au dernier moment afin que leur arôme ne s’évapore pas. Le persil plat fait exception à la règle.

Les herbes aromatiques au réfrigérateur

C’est fraîchement cueillies que les herbes sont les meilleures. Si vous les achetez coupées, vous pouvez les conserver dans un sachet en plastique ou dans une boîte hermétique. Les brins et les feuilles entières se conservent quelques jours dans le bac à légumes du réfrigérateur. Les herbes fragiles seront en plus enveloppées dans du papier ménage humide. Vous trouverez dans les plus grands magasins Migros une boîte de conservation spécialement conçue pour les herbes aromatiques dans laquelle la ciboulette, le basilic, le thym, etc. restent frais jusqu’à trois fois plus longtemps.

Autres méthodes de conservation

Au freezer: le persil, l’aneth, le basilic et la ciboulette peuvent se congeler sans perte de saveur. Disposer les herbes hachées, ensemble ou individuellement, dans des bacs à glaçons remplis aux deux tiers seulement. Ajouter de l’eau et congeler. Sortir les glaçons ge-

lés et les placer dans des sachets de congélation. Le persil et l’aneth peuvent se congeler en bouquet, effrités et conservés dans des boîtes de congélation. Séchées: la menthe peut être séchée. Ne pas laver les herbes, mais simplement les secouer. Nouer quelques tiges ensemble et les suspendre dans un endroit sec et bien aéré, par exemple les combles (pas dans une cuisine, où l’air est souvent humide). Pour protéger les herbes de la poussière, on les recouvre d’un sac en papier perforé. Quand elles sont parfaitement sèches, on les effeuille et on les empile dans des bocaux de verre sombre hermétiques à fermeture à vis. La menthe séchée donne un excellent thé. Dans l’huile: hacher les herbes fraîchement cueillies, saler, poivrer et mélanger à un peu d’huile. La graisse accentue le goût des herbes et leur permet de conserver leur belle apparence. Au congélateur: hacher fin le persil et la menthe, couper la ciboulette en petits rouleaux et effeuiller les pointes d’aneth. Le basilic se congèle de préférence dans l’huile sous forme de pesto.

Les herbes aromatiques et les salades

Les mélanges d’herbes complètent la saveur peu prononcée de la laitue pommée, de la batavia ou des jeunes pousses. Savourez des herbes fraîches hachées (persil, menthe, coriandre et aneth) avec une salade de concombres, tomates et oignons. Elle sera encore meilleure avec une sauce à base de jus de citron vert, d’huile d’olive, de sel et de poivre.

Basilic

Bien qu’il existe différentes sortes de basilic (notamment rouge ou frisé), c’est surtout le basilic vert que l’on utilise dans la cuisine de tous les jours. On ne saurait imaginer certains plats d’été traditionnels comme la salade de tomates-mozzarella sans basilic. Conseil: mélanger du basilic frais avec une salade de poulet tiède.

Persil

Persil plat ou frisé? C’est une affaire de goût, même si le persil plat est plus aromatique et peut être cuit. Conseil: couper la tige en fines rondelles pour apporter une touche de fraîcheur. Le persil accompagne à merveille une salade de lapin.


CUISINE DE SAISON

| 83

Menthe

La menthe divise les esprits. On l’adore ou on la déteste! Vous vous méfiez des plats comme l’agneau à la menthe? Pourtant, c’est si bon! Conseil: cuire à la vapeur des pommes de terre nouvelles dans de l’eau salée, coiffer d’une noix de beurre et mélanger avec de petites feuilles de menthe. La menthe accompagne par ailleurs fort bien une salade d’orange ou d’ananas et s’avère particulièrement savoureuse dans une tisane de tilleul froide.

Ciboulette Bien qu’elle soit très aromatique et même parfois piquante, la ciboulette compte au nombre des fines herbes au même titre que l’estragon, le cerfeuil et le persil. Conseil: une sauce au beurre de ciboulette fait merveille avec une truite au bleu. La ciboulette peut aussi se savourer finement hachée sur une tranche de pain beurrée, tout simplement.

Ph

oto

s Is

toc

kp

ho

to

Aneth

L’aneth est une herbe très fine et délicate dont le goût rappelle celui de l’anis et du cumin. Conseil: ne pas cuire les pointes d’aneth mais les parsemer sur le plat avant de servir. L’aneth se marie bien avec une salade de concombres, une soupe de concombre froide, des coquilles St-Jacques ou encore du poulet.


Dates de voyage:

Les merveilles de la

Cappadoce

à p art 8 jours

6.11. - 13.11.2010 13.11. - 20.11.2010 20.11. - 27.11.2010 27.11. - 4.12. 2010 4.12. - 11.12. 2010

Fr. 378.– Fr. 378.– Fr. 378.– Fr. 348.– Fr. 348.–

Découvrez les paysages fantastiques et uniques au monde formés par le vent et l'érosion! Paysages classés au patrimoine mondial de l'UNESCO. Un voyage sous le signe de la culture, de l'histoire et la convivialité.

ir de

p.p. – . 8 4 3 . Fr

Tout ceci est compris:

Ne sont pas compris:

✗ Supplément chambre individuelle, Fr. 180.– ✔ Vol direct Genève–Antalya et retour ✗ Forfaits visites, entrées aux sites et musées, ✔ Accueil à l’aéroport et transfert repas de midi, Fr. 220.– à votre hôtel et retour ✗ Frais de dossier, Fr. 15.– p. pers. ✔ Pot de bienvenue ✗ Assurances sur demande ✔ Un tour d’orientation ✔ Circuit en car climatisé ✔ 7 nuitées en hôtels 4* et 5* ✔ 7 petits déjeuners ✔ 7 soupers ✔ Assistance d’un guide francophone durant tout le séjour ✔ Garantie financière «Swiss Travel Security»

Inscriptions, informations et documentation commerciale: M+K Voyages SA- Lyon Str. 31- 4053 Bâle -Tél. 021 624 28 48 Fax 061 331 78 15 - www.mktravel.ch

435 nuits passées au laboratoire. 4 ans sans fêter son propre anniversaire. 1 nouveau procédé de diagnostic du cancer mis au point.

• moteur électrique écologique • jusqu‘ à 30 km/h • avec ou sans permis de conduire CLASSIC

Envoyez nous votre documentation gratuite, sans engagement.

Marc Klauser Chemin Sous-la-Gare 3 Case postale 77 CH-1468 Cheyres Tél: 079 824 49 80

Nom et prénom

www.kyburz-classic.ch

Téléphone

Votre don nous permet de soutenir les chercheurs qui s’engagent dans la lutte contre le cancer. Grâce à vous, de plus en plus de personnes ont une chance de guérison. CP 30-3090-1

Rue Code postale et ville

MK3


Migros Magazine 24, 14 juin 2010

VOTRE RÉGION MIGROS GENÈVE

| 85

Professions Migros Un hôtel trois étoiles All Seasons à Vitam’Parc, qui fait les yeux doux aux familles et aux petits budgets. C’est Eric Jouve qui orchestre les séjours.

L

a chaîne d’hôtels All Seasons appartient au groupe Accor. Elle se caractérise par sa formule «tout compris»: dans le prix de la chambre, on inclut aussi le petit-déjeuner, le wi-fi, le thé et le café à volonté et les jeux pour les enfants. Pour les enfants justement, et jusqu’à 16 ans, tout est gratuit! Diplômé en hôtellerie, Eric Jouve a travaillé dans divers hôtels quatre et cinq étoiles à Genève. Puis, durant cinq ans, il enseigné à l’Ecole hôtelière de Montreux et Leysin et en a dirigé le campus. A Archamps, il a ensuite pris la direction de l’hôtel Best Western, puis a ouvert l’hôtel All Seasons d’Annemasse avant de rejoindre Migros pour suivre la construction de l’hôtel All Seasons de Vitam’Parc à Neydens.

Eric Jouve: «All Seasons, c’est aussi un état d’esprit: énergie, humour, simplicité, convivialité et générosité.»

Un hôtel prévu pour accueillir 180 personnes Eric Jouve, comment Migros France s’est-elle lancée dans l’aventure hôtelière?

Photo Christian Marchon

Exploitante de l’établissement par le biais de la Société des Restaurants Migros (SRM), l’entreprise a contracté une franchise sous l’enseigne All Seasons. L’hôtel a été inauguré le 22 mars 2010.

Comment est constituée votre équipe?

Cinq réceptionnistes polyglottes originaires de France, de GrandeBretagne, d’Italie et du Japon se relaient pour accueillir la clientèle

et une gouvernante m’assiste pour l’entretien des chambres. Quelles sont les particularités de cet établissement?

L’hôtel possède 83 chambres, toutes non-fumeurs, avec vue sur le Jura ou sur le Salève. Les lits sont spacieux, équipés de duvets et d’oreillers comportant des fibres de carbone aux propriétés antistress éprouvées. Nous avons des suites communicantes pour les familles, un club pour les enfants, de grands écrans TV, des forfaits avantageux avec l’espace loisirs et

bien-être de Vitam’Parc. Nous mettons tout en œuvre pour offrir un rapport qualité-prix optimal. Quelle clientèle attendez-vous?

Nous sommes à 15 minutes en voiture de l’aéroport de Genève. Nous pouvons accueillir 180 hôtes: des personnes qui viennent en séminaires – l’hôtel dispose de plusieurs salles de réunion et d’un restaurant à la fois gastronomique et diététique, le Vitam’In, avec une terrasse de 100 couverts en plus du service à l’intérieur dans un décor contemporain original. Nous nous réjouis-

sons également d’accueillir les familles et tous les particuliers qui passent quelques jours de vacances dans la région et, pourquoi pas… les noctambules qui ont fait la fête au Macumba voisin et qui seraient trop fatigués pour prendre le volant aux petites heures du matin… Propos recueillis par Isabelle Vidon

Renseignements Informations, tarifs, réservations sur www.vitamparc.com, www.all-seasons-hotels.com, www.accorhotels.com.


LA NATURE SAIT CE QUI EST BON. ULUS M U C 10X OUT SUR T MENT ORTI S S BIO S E A ’ M L U G ET LÉ S T I FRU

OFFRES VALABLES DU 15.6 AU 21.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Rucola Bio De la région Suisse Les 100g

Rampon Bio De la région Suisse Les 100g

Carottes Bio Suisse le sachet de 1kg

Bananes Bio Pérou Le kg Pot Basilic Bio De la région Suisse La pièce

Société coopérative Migros Genève

Citrons Bio Afrique du Sud Le filet de 3 pièces


VOTRE RÉGION MIGROS GENÈVE

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

ÉCOLE-CLUB

Un été tout en souplesse

L’Ecole-club Migros vous propose des stages de danse et de yoga aquatique Hip hop pour les enfants, avec Corine Lecacon – le 21 juillet et le 4 août de 10 h à 12 h à Genève-Centre. Salsa, avec Khaled Dali – du 5 au 9 juillet ou du 26 au 30 juillet de 18 h 20 à 19 h 10 à GenèveCentre et du 2 au 6 août de 18 h 20 à 19 h 10 à Balexert; avec Corinne Lecacon – du 23 au 27 août de 19 h 20 à 20 h 10 à Genève-Centre.

Cours de flamenco en juillet et août. Flamenco avec Naomie Krieger – du 19 au 24 juillet de 18 h 20 à 19 h 10 ou du 16 au 21 août de 19 h 20 à 20 h 10 à GenèveCentre. Rock’roll avec Umberto Fabrizio – du 12 au 16 juillet de 18 h 20 à 19 h 10 à Genève-Centre. Danse orientale avec Leila Harrar du 5 au 9 juillet de 18 h 20 à 19 h 10 à Genève-Centre; avec Hana Ornina du 9 au 13 août de 19 h 20 à 20 h 10 à GenèveCentre; avec Cleia Aeby du 23 au 27 août de 18 h 20 à 19 h 10 à Balexert; avec Hana Ornina le 7 ou le 21 août de 10 h 20 à 12 h 10. Claquettes avec Lia Leveille – du 2 au 6 août de 19 h 20 à 20 h 10 à Genève-Centre. Yoga aquatique avec Carlos Eduardo De Azevedo e Souza – les mardis, du 3 au 31 août de 18 h à 18 h 50 ou de 19 h à 19 h 50 à la piscine de Beau-Séjour.

R.P.

Inscriptions aux Ecoles-clubs de Genève - 5, rue du Prince, tél. 022 319 61 61; Nyon - 1, ch. de Crève-Cœur, tél. 022 362 08 00; Balexert – 21, avenue du Pailly, tél. 022 795 11 70. Internet: www.ecole-club.ch

(De g. à dr.) Stéphane Chossade, Migros; Myrtha Cottet, gagnante; Gérard Lobermayer, société Aoste; Ratia Alves, gagnante, avec son frère; Yves Schwarzentrub, Migros; Maurice Decret, Migros; Sophie Loiseau, gagnante, et Eric Bessié, Migros.

Ils ont gagné!

En participant aux concours lancés dans les magasins Migros, on peut remporter des lots étonnants.

M

igros Genève et la marque Justin Bridou, qui livre en magasin les bâtons et les ministicks du Berger (délicieux petits saucissons secs), avaient organisé cet hiver un concours à l’intention de la clientèle. Après tirage au sort, trois gagnantes ont été invitées le 11 mars au restaurant Migros de Balexert pour recevoir leurs prix: des skis Rossignol Bandit accompagnés de magnifiques paniers garnis. En novembre 2009, un autre concours était lancé à l’enseigne Micasa avec le fournisseur de meubles Gautier. A la clef, un chèque de 5000 francs à faire valoir à l’achat d’un meuble dans l’espace Gautier. Parmi plus de 350 bulletins de participation, c’est celui de Christian Muller qui a été tiré au sort. Le chèque lui a été remis le 26 mars au MParc Praille. R.P.

Catherine Roussel, Migros; Christian Muller, gagnant, et Laurent Grelinaud, Migros.

| 87


PRÉSERVONS L’ENVIRONNEMENT EN RÉUTILISANT VOS SACS À PROVISIONS! OFFRES VALABLES SEULEMENT LE VENDREDI 18 ET LE SAMEDI 19.06.2010 OU JUSQU’A EPUISEMENT DU STOCK

1au.-lieu de 2.Cabas réutilisable la pièce

-.10

au lieu de -.20

Petit cabas papier la pièce

-.15

au lieu de -.30

Grand cabas papier la pièce


VOTRE RÉGION MIGROS GENÈVE

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

| 89

Fête de la Musique

Concerts et animations au cœur de Genève du 18 au 20 juin!

D

u classique aux musiques actuelles, éclectique à souhait, la Fête de la musique proposera aux quatre coins de la ville de Genève des concerts et animations pour tous les goûts et toutes les générations, le tout dans une ambiance conviviale. Retrouvez le programme complet des festivités sur www.fetedelamusique.ch.

Photo Juan Carlos Hernandez

Des projets novateurs de la scène locale

Migros souhaite une nouvelle fois se joindre à cette manifestation populaire. Elle offre un soutien logistique de 13 000 bouteilles d’eau pour ravitailler les différentes scènes et, pour la troisième année consécutive, le Service culturel Migros Genève apporte également un soutien financier afin de mettre en place des concerts de musiques actuelles et valoriser des artistes de la scène locale. Ce soutien permet cette année d’offrir au public trois projets novateurs. Rendez-vous à l’Alhambra et à la scène Le-Fort – Galland pour assister à de véritables performances, électro et rock. L’Association pour la Musique

Electroacoustique investira la belle salle assise de l’Alhambra vendredi 18 juin avec son système de multidiffusion et un programme de performances visuelles et sonores à la pointe de l’expérimentation. On pourra y écouter le Big Bang Orkhestrâ constitué pour l’occasion et accompagné des truculentes projections de Kitchen Project, le nouveau projet de Béatrice Graf; Béa Ba Solo «Club 743» Low Tech, le collectif D’Incise / Tara / Moreau / La Loutre ainsi qu’une pièce pour bandes de Iannis Xenakis diffusée par Thierry Simonot.

Vendredi 18 juin, Béatrice Graf présentera son nouveau projet Béa Ba Solo «Club 743» Low Tech.

Carte blanche à Poor Records

Le label genevois de musique électronique proposera un vendredi résolument électro sur la scène Le-Fort – Galland. Au menu, les stars montantes du dancefloor Born Bjorg, le duo Gina & Tony qui présentera son nouvel album et les incontournables LuLúxpo. Point d’orgue de la soirée, le projet Sinusite réunira POL et Cesare Pizzi (ex-Young Gods) pour une prestation live à ne pas manquer.

Cette même scène Le-Fort – Galland résonnera aux sons du rock extrême toute la journée du samedi 19 juin avec une programmation élaborée par les initiateurs du label Sigma Records. Black metal,

Grindcore, Deathcore, avec les groupes Impure Wilhelmina, Kess’Khtak, Mumakil, Zwegh… ce qui devrait ravir les fans du genre nombreux à Genève… Céline Hofmann

Vive la science!

Une exposition de physique à Balexert.

S Le courant passe entre la science et le public.

timulez vos neurones en visitant une exposition scientifique au centre de Balexert jusqu’au 3 juillet. Quatorze expériences de physique totalement interactives vous expliquent l’énergie cinétique, la force centrifuge, le réseau de diffraction optique, les pendules de Foucault et de Newton, la chaise tournante, les ondes, les illusions d’optique, une minitornade, un tube psychédélique, etc.

Deux animateurs scientifiques répondent à toutes vos questions et vous font découvrir les applications au quotidien des phénomènes physiques. Pour mieux comprendre, on peut toucher et manipuler les instruments et modules présentés. Cette exposition inédite a été créée sur la base du contenu muséographique du Technorama de Winterthour. R.P.


90 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

Le soleil? A consommer avec modération!

Alors que le nombre de cancers de la peau est en augmentation en Suisse, précisions et rappel de quelques principes de base pour profiter des rayons avec sérénité durant tout l’été.


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE S

oleil, soleil, j’irai où tu iras», chantait Dalida en 1984. C’était du temps des huiles solaires, des crèmes de protection 2 et du topless en plein midi. Aujourd’hui, l’heure est au parasol, à l’indice 30 et au t-shirt antiUV. A l’origine de ce changement dans les mentalités, une prise de conscience: le mélanome est en constante augmentation en Suisse. En vingt ans, le nombre de cancers de la peau a même doublé, atteignant 1900 cas en 2006, provoquant l’inquiétude des médecins et de l’Office fédéral de la santé publique. En cause, des expositions trop systématiques au soleil et sans protection adéquate. «L’augmentation des cancers de la peau est inquiétante. Cela dit, il ne faut pas avoir la phobie des UV non plus», tempère Bernard Noël, chef de clinique en dermatologie au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV). A la veille de l’été, en prévision des longues journées sur la plage et des excursions en montagne, précisions et rappel de quelques principes de base pour que soleil et épiderme fassent bon ménage et le plus longtemps possible. ➔ A l’ombre à l’heure de midi. Le meilleur moyen pour ne pas s’exposer, c’est de rester à l’ombre... Renoncer au soleil entre 11 h 15 h figure en tête des recommandations de la Ligue suisse contre le cancer. ➔ De la crème solaire en suffisance «L’idéal est d’employer un indice de protection 20 au minimum, qui retiendra 95% des UV», recommande Bernard Noël. Pour rappel, l’écran total n’existe pas, un indice 30 fera barrage à 97% des rayonnements. Idéalement, il s’agirait d’appliquer 2 mg de crème par centimètre carré de peau. Concrètement, cela représente une main pleine pour l’ensemble d’un corps adulte. «Il est très important de renouveler l’application toutes les deux heures, quand bien même certaines crèmes indiquent que l’on peut se limiter à une dose journalière», précise Isabelle Philipona, responsable de la prévention à la Ligue vaudoise contre le

cancer. Pour une protection optimale, s’enduire une demi-heure avant l’exposition. Choisir une crème protégeant à la fois contre les rayonnements UVA et les UVB avec un indice plus élevé si on a la peau sensible. Les peaux claires éviteront les bains de soleil. ➔ Derrière une vitre, les rayons passent... Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, les rayons UVA, responsables du vieillissement de la peau, traversent les vitres. Les UVB sont en revanche retenus par le verre, raison pour laquelle on ne bronze pas au bureau. Lors de longs trajets en voiture par exemple, il est recommandé de se protéger des rayonnements. «En Suisse, une exposition prolongée derrière une vitre très ensoleillée n’est pas extrêmement fréquente, relativise Bernard Noël. Dans des pays plus ensoleillés, il faudrait prendre davantage de précautions.» ➔ Les crèmes solaires? Pas plus qu’un été. Conserver sa crème durant l’hiver pour la ressortir l’été suivant ne sert à rien, car la qualité des agents protecteurs s’altère avec le temps et avec la chaleur. «A la fin de l’été, il faut donc jeter son tube, même s’il est encore à moitié plein», confirme Isabelle Philipona. ➔ Les crèmes de jour avec une protection UV, est-ce vraiment nécessaire? Ni la Ligue vaudoise contre le cancer ni le dermatologue Bernard Noël n’ont de recommandation particulière quant à leur usage. «La protection UV de ces crèmes est nettement moins forte que celle que l’on trouve dans les écrans solaires classiques et ne la remplace pas, dans tous les cas. Il est plus important de se protéger efficacement contre le soleil lorsqu’on est réellement exposé», estime le dermatologue Bernard Noël, qui voit dans l’indice UV sur les crèmes de jour essentiellement un argument marketing. ➔ Ne pas oublier les lunettes de soleil. Les rayonnements solaires UVA et UVB sont absorbés

| 91

Deux fois plus de mélanomes depuis vingt ans en Suisse Les mélanomes représentent 10% des cancers de la peau (qui comptent aussi des formes bénignes) mais sont responsables de 75% des décès causés par un cancer de la peau. Découverts tôt, ils peuvent être traités avec succès. En Suisse, le nombre de mélanomes est en constante augmentation. En 2006, on a recensé 1900 cas. «En vingt ans, son nombre a doublé», rapporte Beat Gerber, collaborateur scientifique à l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). «Aujourd’hui, le risque d’avoir au cours de sa vie un cancer de la peau est supérieur à 10% contre 3% pour le cancer du côlon, par exemple», précise Bernard Noël, chef de clinique en dermatologie au CHUV. Tandis que de nombreux cancers touchent les 50 ans et plus, le mélanome se déclare aussi chez les 25-35 ans. Ces dernières années, les décès dus au mélanome sont en revanche stables: 250 par année. C’est justement l’abus de soleil sans protection efficace avant les années nonante qui serait à l’origine de l’explosion de cas en Suisse, et non pas, comme on l’imagine parfois, le trou dans la couche d’ozone: «Depuis cent ans, l’intensité du rayonnement solaire est à peu près stable en Europe. On explique la croissance du nombre de cancers de la peau en Suisse par l’augmentation des activités de plein air, des vacances», poursuit Beat Gerber. En Suisse, la prise de conscience du problème et la mise en place d’un programme de prévention est survenue dans les années 1990. L’OFSP espère d’ici à dix ans avoir stabilisé voire fait fléchir le nombre de cas de mélanomes.


Entreprises RECOLOREZ VOTRE SALON CUIR ou recouverture cuir ou tissu

026 656 15 22 – www.cuir-leder.ch

Formation

AccÊdez à l’universitÊ sans bac ni matu ! PrÊalables pour les facultÊs des lettres et SSP de l'universitÊ de Lausanne > Approche pas à pas du niveau acadÊmique

LEMANIA

Vacances   '''

 

 &    $&    %( $  $   %(

& $  %   ((

OVRONNAZ

  (! "%!  

rando & bains thermaux etc...

HĂ´tel Mirabeau**** Crans-Montana

★

Semaines des AÎnÊs, dès CHF 686.–

www.

7 nuits en appartement accès gratuit au tÊlÊsiège

★

7 jours demi pension avec activitĂŠs Informations au Tel: 027 480 21 51

& relax

418.www.o-vacances.ch Tel. +41 27 306 17 77

★

7 entrĂŠes aux bains

★

1 steak sur ardoise + 1 souper valaisan

reservation@o-vacances.ch

App. Vacances

ANTIBES-LES-PINS

Superbe 3 pces 4 - 6 Pers. Piscine + accès direct à la mer. TÉL. HEURES BUREAU – 032 721 44 00

L'offre de la semaine:

Ecole LÊmania – Lausanne

021 320 1501

SÊjour rand’

lemania.ch

DÊcouvrez les plus beaux seniors de Suisse romande dans GÊnÊrations Plus Votez pour vos prÊfÊrÊs et gagnez une semaine wellness de rêve pour deux personnes aux bains d’Ovronnaz Pour en savoir plus: www.generationsplus.ch

Offre spÊciale d’abonnement BIEN VIVRE SON ÂGE

1 AN pour 60 fr.

2 ANS pour 110 fr. au lieu de 242 fr. 80 55% d’Êconomie car nous vous offrons en plus une carte journalière de navigation sur le lac suisse

au lieu de 75 fr. 90

21% d’Êconomie

de votre choix (valeur maximale 91 francs).

* Offre valable en Suisse pour les 500 premiers nouveaux abonnÊs, jusqu’au 30 juin 2010.

q J’offre un abonnement à:

q Je m’abonne:

q pendant 1 an au prix de 60 fr. (11 numÊros) q pendant 2 ans au prix de 110 fr. (22 numÊros + une carte journalière de navigation sur le lac suisse de votre choix) Facture adressÊe à:

Magazine livrĂŠ Ă :

Nom

Nom

PrĂŠnom

PrĂŠnom

Adresse

Adresse

NPA / LocalitĂŠ

NPA / LocalitĂŠ

TĂŠl.

TĂŠl.

Signature

Date de naissance Offre valable en Suisse, pour les nouveaux abonnÊs, jusqu’au 30 juin 2010

GÊnÊrations Plus, rue des Fontenailles 16, 1007 Lausanne, tÊl. 021 321 14 21 – fax 021 321 14 20

"


VIE PRATIQJE MIEUX VIVRE

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

| 93

De quoi parle-t-on? Les UV ou ultraviolets sont des rayons invisibles auxquels nous sommes exposés tous les jours. Ils font partie du rayonnement du soleil. L’énergie du rayonnement est d’autant plus élevée que la longueur d’onde est faible. Rayonnement UVA: de longueur d’onde relativement longue, ils peuvent pénétrer dans les couches profondes de la peau. Ils favorisent le vieillissement cutané. On a longtemps estimé que les UVA ne pouvaient être à l’origine de lésions durables. Des études récentes laissent penser qu’ils peuvent contribuer au développement des cancers cutanés. Rayonnement UVB: de longueur d’onde moyenne, ils sont responsables du bronzage et des brûlures à retardement. Ils sont en cause dans l’apparition de cancers de la peau. L’index UV est un indicateur simple de l’intensité du rayonnement UV du soleil. Pour connaître l’index UV de sa région: www.uv-index.ch Les crèmes solaires ne se conservent qu’une saison, les agents protecteurs se dégradant assez rapidement.

par l’œil. Des expositions répétées et de trop longue durée, en particulier en altitude ou à la plage, sont nocives et peuvent précipiter la venue de la cataracte. «Toujours choisir un modèle doté d’un filtre UV», recommande le Dr Bernard Noël. ➔ Quid des habits anti-UV? Depuis une dizaine d’années, de nombreuses marques proposent des habits anti-UV. Fabriqués en fibres naturelles ou synthétiques tissés ultraserrés et enrichis de filtres réfléchissants ou absorbants, ils sont, même mouillés, une excellente protection contre les radiations. Et sont recommandés en particulier pour les enfants: les labels UV standard 80 et Sun Protective Textile – SPT sont fiables. Une étiquette indiquant une protection «UV de 50+» signifie que

les fibres laissent passer moins de 2% des UV. Les habits normaux restent néanmoins une bonne alternative aux textiles UV. Mais doivent être en fibres synthétiques

ou tissés serrés s’ils sont en coton, et de couleur foncée. «Des vêtements clairs et mouillés préservent moins, voire pas du soleil», relève Isabelle Philipona.

Les enfants en première ligne

Avec leurs yeux et leur épiderme délicats, les enfants sont la cible toute trouvée des radiations UV. Et comme l’on sait que des coups de soleil récurrents avant l’âge de 20 ans augmentent les risques de cancer de la peau, il est indiqué de préserver les têtes blondes des rayons autant que possible. Les spécialistes recommandent de laisser les tout-petits à l’ombre et d’éviter le contact direct avec le soleil. Lunettes, chapeau et écran solaire sont de mise. L’emploi d’une crème à filtre minéral à facteur de protection élevé est fortement conseillé. Quant aux habits UV, il n’est pas forcément indispensable d’investir dans un équipement. Par contre, si l’enfant passe tout l’été à la plage, ce peut être un achat indiqué. Sinon, appliquer de la crème au sortir de l’eau puis lui passer un t-shirt de couleur ou foncé.

➔ Le soleil bon pour la santé aussi, non? «Oui, le soleil est aussi bénéfique: il permet la synthèse de la vitamine D (n.d.l.r.: indispensable à la santé des os, des dents, des muscles et au bon fonctionnement du système immunitaire) et protégerait contre certains cancers internes, affirme Bernard Noël. Mais il suffit de s’exposer quinze minutes trois fois par semaine durant le printemps ou l’été pour faire le plein de vitamine D!» Enfin, nous avons un besoin vital de lumière pour notre moral. Elle régule notre sommeil et aussi notre humeur. Pour preuve, la fameuse déprime hivernale qui cède après plusieurs séances d’exposition à une lampe émettant de la lumière naturelle. Céline Fontannaz Photos Getty Images


94 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

La trottinette, la nouvelle héroïne du bitume

En une grosse décennie, ce classique revisité s’est fait high-tech et branché, urbain et pratique. Encore faut-il bien choisir. Conseils.

A

u départ, c’est-à-dire à la fin du XIXe siècle, peu après l’invention du pneumatique par M. Dunlop, la trottinette ne ressemblait pas à grand-chose. Une sorte de vélocipède (ancêtre de la bicyclette) qui se serait fait voler sa selle et ses pédales, remplacées par une planche et la poussée de l’autre jambe. Rien à voir avec le petit bolide léger, pliable et high-tech sur lequel des cadres pressés et des jeunes en goguette dévalent les trottoirs. L’improbable jouet pour enfant, éternel dauphin de la petite reine, fête une dizaine d’années de prise de pouvoir du pavé. La simple planche portée par deux ou trois roues s’est faite high-tech et colorée, jusqu’à devenir un moyen de transport branché pour l’homme d’affaires urbain ou le jeune adepte de l’intermodalité, comme l’on dit dans le milieu de la mobilité douce.

Un objet né en Suisse

Les origines de ce retour en force ont de quoi nous faire oublier un instant nos déconvenues sportives et économiques. Certains ogres chinois contestent à Micro Mobility Systems, petite enseigne établie à Küsnacht, la paternité de ce renouveau. Pourtant, c’est bien sur les bords du lac de Zurich, dès 1996, que naquirent les éléments-clés de ce qui allait bientôt devenir la microtrottinette urbaine: poids léger, taille réduite, guidon pliable pour pouvoir être rangée dans un sac ou portée à l’épaule, frein sur la roue

arrière. Vendue à des millions d’exemplaires, la première trottinette Micro a cumulé les prix de design et d’ingénierie, s’élevant au rang de best-seller dans une soixantaine de pays. Longtemps seul en magasin, ce modèle précurseur – planche métallique, petites taille et roues – continue aujourd’hui encore à se vendre comme des petits pains. «Même si, désormais, nous le conseillons plutôt aux enfants», explique Michael, responsable du rayon SportXX à Migros Crissier (VD). C’est qu’en quelques années, le nombre de marques et de styles s’est multiplié. Au point que le parent désireux d’équiper sa progéniture, ou l’adulte néophyte hésitant à s’y mettre, peut rapidement s’y perdre. Comment s’y retrouver? Que ce soit chez Micro, chez JDBug (marque chinoise apparue quelques années plus tard), Xootr ou autre (dont Obscure, la marque propre à Migros), les modèles se scindent en deux grandes catégories: enfants et adultes. Et c’est naturellement le poids – bien plus que la taille ou l’âge – qui détermine l’appartenance à l’une ou l’autre: en dessous de 50 kilos pour les enfants, sinon la charge utile va souvent jusqu’à une centaine de kilos. Ensuite, tout est affaire d’usage. Le «freestyler» adepte d’acrobaties n’a naturellement pas les mêmes besoins que le salarié ou l’écolier pressé. Le premier n’a guère besoin de conseils ici, se fournissant

dans des boutiques spécialisées, sœurs jumelles des magasins de rollers ou de skateboards. Et pour les seconds? Les planches peuvent être soit en aluminium, soit en fibre de verre. Certes un peu moins solide (mais casser de la fibre reste hors d’atteinte de l’utilisateur lambda), ce matériau high-tech possède une souplesse supérieure, gage de chocs mieux amortis. Bien utile en cas de revêtement irrégulier ou de pavés. Passons rapidement sur le type de guidon – les modèles à «pommeau» n’apportant pas d’autre avantage qu’une allure particulière – pour nous arrêter sur la question cruciale du type de roues. «En gros, on peut dire que plus elles sont grandes, plus elles s’avèrent stables et moins elles seront vibrantes», relève au centre commercial de Genève-La Praille Dimitri, le spécialiste maison. Son homologue Michael ajoute pour sa part qu’hormis sous forte pluie (de toute manière déconseillée), «les nouveaux modèles à roues larges, même si elles vibrent un peu plus que celles de grand diamètre, ont l’avantage de très bien tourner. Un gros plus dans les virages.» Autre avantage de la nouveauté: une fois plié, l’engin aura des dimensions (encore plus) réduites. Enfin, ce type de «pneu» XXL s’équipe d’une platine de frein de même dimension, ce qui contribue à un ralentissement plus rapide. Micro joue en la matière une nouvelle fois son rôle de leader, avec


VIE PRATIQUE LOISIRS

| 95

Depuis quelques années, tant les modèles pour enfants que ceux pour adultes se vendent comme des petits pains.

EN BREF

Quelle marque? Unanimité parmi les vendeurs contactés: Micro! Non seulement les trottinettes helvétiques semblent les plus solides et les mieux conçues, mais surtout elles sont les seules à fournir toutes les pièces détachées nécessaires à la réparation de leurs différents éléments. Chez la concurrence, un ressort de guidon cassé, par exemple, signifie souvent la mise au rancart.

Aussi un sport La trottinette «freestyle» gagne elle aussi du terrain. Les «scooter contest», comme ceux de septembre 2009 à Martigny ou d’avril dernier à Montreux, se développent un peu partout. En «street» ou en skatepark, les amateurs rejoignent les skateboards et autres bmx. Et le résultat est plutôt impressionnant: http://trotirider.com/videos.php

Un jouet ou un véhicule? Techniquement, une trottinette est-elle un jouet ou un véhicule à part entière? Un peu des deux, si bien que l’administration a créé la catégorie des «engins assimilables à des véhicules» pour regrouper les moyens de locomotion mus par la seule force musculaire. S’y retrouvent aussi les rollers, planches à roulettes et autres vélos d’enfant.


96 |

VIE PRATIQUE LOISIRS

la «Rocket» au look très étudié. Revers de la médaille, le prix grimpe aussi vite que descend le petit bolide. Puisque l’on évoque la vitesse, il faut hélas constater que l’absence de frein digne de ce nom provoque des accidents parfois dramatiques. Dont plusieurs décès d’enfants ces dernières années en Suisse romande. Combien exactement? «Ce type de statistique n’existe pas au niveau suisse», regrette le Bureau de prévention des accidents (bpa). Renseignements pris dans le canton de Vaud, une vingtaine d’incidents de gravités diverses impliquant une trottinette y sont recensés annuellement. En 2001, le CHUV de Lausanne a publié une étude portant sur les blessures subies par 156 mineurs ayant terminé leur course aux urgences. La moitié des cas avait pour cadre la voie publique, un quart d’entre

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

Où rouler? A l’instar des patins et autres skates, les trottinettes sont interdites de routes. Elles doivent rester sur les trottoirs, les zones piétonnes et autres zones de rencontre. C’est une règle absolue pour les enfants d’âge préscolaire. Les plus grands et les adultes peuvent éventuellement s’aventurer sur des pistes cyclables, voire sur des chaussées des zones à 30 km/h, ou encore sur des petites routes secondaires peu fréquentées dépourvues de trottoir ou de piste cyclable (petite route de campagne, chemin d’amélioration foncière, par exemple). Les piétons restent prioritaires sur les trottoirs. La traversée d’une route, même sur un passage pour piétons, doit s’effectuer au pas et sans forcer la priorité lorsqu’un véhicule s’approche sans pouvoir freiner à temps.

eux étant occasionné par la collision avec un véhicule. Et un tiers des lésions s’avéraient sérieuses, la tête étant dans ce cas touchée une fois sur deux. Pas de quoi ranger la petite trottinette au rayon des objets dange-

reux, mais largement de quoi prendre quelques précautions. Le bpa préconise, comme pour le skate ou le roller, l’usage du casque. Les brigades de prévention routière vont dans le même sens. Coudières, genouillères et protège-poignets se-

ront aussi bien utiles en cas de chute, même si on les imagine assez mal par-dessus un costume trois-pièces. Parmi les autres recommandations se retrouve celle de porter un gilet ou autre élément réfléchissant, ou tout au moins des habits clairs. Etre visible, ça peut aider. De manière générale, la vitesse reste là aussi la principale cause d’accident. «Les simples ralentisseurs dont sont équipés la majorité des modèles ne permettent par exemple pas d’effectuer un freinage d’urgence. En cas de vitesse trop rapide et d’imprévu, la chute est programmée», explique à Lausanne la Brigade de prévention routière. Il convient de ne jamais l’oublier. De même, insiste le bpa, les enfants de moins de 8 ans doivent apprendre à maîtriser leur trott’ et être surveillés. Pierre Léderrey Photo Getty

Publicité

Jambes douloureuses et fatiguées?

élan

Nouvel pour vos jambes!

Disponible en pharmacies et drogueries. Veuillez lire la notice d’emballage.

www.antistax.ch


Mincir en 28 jours! Un laboratoire français agréé a testé les SLIMMING SANDALS et constaté les résultats suivants: ✔ Pour 87%:

✔ Pour 80%:

✔ Pour 83%:

✔ Pour 100%: ✔ Pour 87%:

Efficacité prouvée en 28 jours!

✔ Pour 83%: ✔ Pour 60%:

90%

Silhouette affinée Jambes amincies Cellulite diminuée Jambes moins lourdes Se sentir mieux dans ses vêtements Moins mal au dos Moins froid aux pieds

1 million

d'exemplaires vendu en France!

des clientes en sont ravies!

C’est prouvé: Les SLIMMING SANDALS diminuent la cellulite et affinent la silhouette en marchant. Inclinaison de 9° pour une posture qui sculpte la silhouette Picots doux massant les zones réflexes de la plante des pieds

Fermeture scratch pratique (s'adapte à tous les pieds)

La semelle antichoc ménage la colonne vertébrale et les articulations

NOUVEAU

Bon de commande

OUI, je veux mincir sans effort et sculpter ma silhouette en marchant. C’est pourquoi je commande contre facture (10 jours) + participation aux frais d’envoi (Fr. 5.90) comme suit:

Quantité N° d'art.

Un corps de rêve sans effort, simplement en marchant

Si vous voulez avoir un corps plus svelte en 28 jours, il vous suffit d'enfiler les SLIMMING SANDALS ! Leur secret ? Une inclinaison de 9° et des picots de massage qui vous permettent à chaque pas d'affiner votre silhouette, de diminuer la cellulite et d'avoir moins mal au dos.

L'inclinaison de 9° vers l'arrière des orteils au talon, modifie votre posture et sollicite davantage vos muscles. Votre métabolisme s'adapte au besoin accru d’énergie. En d'autres termes, vous brûlez plus de calories, les capitons sont attaqués et diminuent progressivement. En même temps, le drainage local et la circulation sanguine et lymphatique sont favorisés, ce qui permet de lutter contre la peau d’orange et notamment d'amincir la taille et les cuisses. Vos fesses sont raffermies et vous pouvez remettre sans problème vos vêtements moulants. En bref, vous mincissez en marchant. Plus d'un million de Françaises ont déjà fait l'acquisition de ces sandales. 90% (!) des clientes en sont ravies. Et vous? Commandez maintenant les SLIMMING SANDALS pour votre santé et votre silhouette.

Trendmail SA , Ser vice-Center, Bahnhof s tr. 23, 8575 Bür glen

Tél.: 071 634 81 25 • Fax: 071 634 81 29 • www.trendmail.ch

Slimming Sandals (Drainaflex), noir Prix unitaire

1359-36

Taille 36

1359-37

Taille 37

Fr. 59.–

1359-38

Taille 38

Fr. 59.–

1359-39

Taille 39

Fr. 59.–

1359-40

Taille 40

Fr. 59.–

1359-41

Taille 41

Fr. 59.–

1359-42

Taille 42

Fr. 59.–

❏ Madame

❏ Monsieur

Prix total

Fr. 59.–

263-24

Nom: Prénom : Rue/N°: NPA/lieu: N° Tél.:

A envoyer à: TRENDMAIL SA,, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG


98 |

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

Le cheval comme coach

A Lavigny (VD), Laurent et Valérie Schütz apprennent à communiquer différemment, grâce au contact avec des chevaux. Reportage dans leur centre, le plus grand de Suisse romande, durant un stage de deux jours destiné à des cadres.

Q

uelles sont mes responsabilités et quelles sont celles du cheval? Que dois-je apporter pour qu’avec mon partenaire, nous avancions côte à côte?» Des interrogations posées par Laurent Schütz, psychologue et fondateur du Centre Equites à Lavigny, né en janvier 2010. Venus pour développer leurs connaissances en leadership, les six responsables de service de l’Eglise protestante de Genève cogitent, à quelques heures de la fin de leur stage de deux jours. Au programme: slalom, traçage de «8», saut d’obstacles et «parcage»… du cheval, en marche arrière. «Il est nécessaire de fonctionner avec la personnalité de l’animal, ajoute le psychologue. Aura-t-il besoin de plus d’autonomie ou de plus de cadre? Dans tous les cas, il faudra penser à rassurer son besoin émotionnel et affectif.» Ça, c’est pour l’aspect théorique. Quant à la pratique, le travail s’avère éprouvant.

Etablir une relation avec le cheval

Chacun se débrouille comme il peut avec son canasson. Sans avoir à le monter: il s’agit d’établir une relation avec lui, pas de le dompter. A la disposition des six membres du groupe, deux juments et une ponette. «Nous avons quinze chevaux, qui ont suivi une formation d’au moins un an, signale Laurent Schütz. Essentiellement des femelles. Les étalons restent trop dangereux, car ils instaurent une relation de défi.» Etienne, pasteur de 40 ans, se tourne vers la jument Paloma. En-

Laurent Schütz, psychologue et fondateur du Centre Equites.

semble, ils tentent un slalom. Le premier cône passé, Paloma s’arrête. Caresses et douces paroles finiront par la faire avancer. Une fois, mais pas deux. Valérie Schütz, spécialiste de la communication animale, intervient alors. «Vous avez trop regardé ce qu’elle faisait, plutôt que de la laisser avancer à son rythme.» La bride à la main, Etienne retente l’expérience, moins attentif aux pas de Paloma. Et termine le slalom sans encombre, en n’oubliant pas de féliciter sa partenaire de jeu. «Au début, j’étais un peu inquiet, admet le pasteur. Je me demandais ce qu’on allait concrètement me demander. Et puis, dès les premiers contacts, je me suis rassuré.» Et Laurent Schütz d’ajouter: «Je vois régulièrement des personnes arriver avec

une certaine peur des chevaux. Qu’elles n’ont plus en partant…»

Lorsque le cheval résiste

Cet après-midi, Paloma reste hésitante avec Etienne. Elle résiste au franchissement des obstacles, regarde ailleurs. Une pause s’impose. Le pasteur respire. «Paloma m’a vraiment agacé. J’avais l’impression qu’elle refusait de travailler. Après un break, nous avons pu terminer l’exercice. Il faut donner de soi. Les rapports avec le cheval sont très vite marqués et établis. Il n’y a pas de condescendance.» De son côté, Georges, diacre de 58 ans, se réjouit d’avoir réussi à faire sauter la jument Mini-My. Une première fois magnifiquement, puis une deuxième, plus

Stéphanie, l’une des participantes: «J’ai été interloquée par le côté flagrant de la réalité: je dois savoir prendre ma place.»

difficilement. Après cela, fini! Mini-My observe les alentours et ne s’intéresse plus du tout à Georges. Pourquoi donc? Laurent Schütz explique: «Tu t’es battu Georges. Le cheval a réalisé un superbe saut. Alors, tu en as voulu plus. Mini-My s’est forcée à effectuer un nouveau saut, puis en a eu marre. Elle s’est dit: j’ai fait preuve de bonne volonté, mais il tire trop sur la corde. Sois progressif. Quand tu parviens à avoir ce que tu désirais, attends cinq minutes avant de recommencer.» Le psychologue ajoute que le cheval préférera résister si cela ne va pas, trouvant la situation plus confortable. Georges retient la leçon. «La relation avec le cheval donne un bon miroir de soi. Mais, transposer ce rapport dans le travail n’est


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

| 99

La méthode Equites

pas forcément évident. Personnellement, je ferai dorénavant attention à encourager les progrès des autres.» Pour Aline, trentenaire, rédactrice responsable du journal La Vie protestante, le contact avec les chevaux a été «percutant. Je connaissais peu cet animal et n’arrivais pas à cerner les similitudes entre les relations sociales et celles que l’on peut avoir avec lui. Mon enjeu: m’imposer face au cheval. Et au travail, oser dire que ça ne va pas, ne pas corriger moi-même les erreurs. J’avais conscience de mon problème, j’ai pu le matérialiser avec le cheval. C’est instructif et révélateur.» Le saut, elle n’y croyait pas. Et puis… «J’ai laissé Kalinka (une ponette, ndlr.) jouer son rôle, prendre sa place. Elle a enfin sau-

té.» Laurent Schütz, roi de la métaphore, complète: «Il ne faut pas pousser le cheval sur l’obstacle. Il doit prendre la décision seul, quand il est prêt à gérer, et non pas par peur.»

«J’ai trouvé l’approche déstabilisante»

Quelques membres du groupe ont vécu l’expérience de manière très émotionnelle. Comme Stéphanie, 31 ans, assistante de direction et responsable de secrétariat. Pourtant, la Genevoise a pratiqué l’équitation. «J’ai trouvé l’approche déstabilisante, car il n’y avait pas vraiment de cadre. Je devais me débrouiller seule avec le cheval, sans clés. J’ai été interloquée par le côté flagrant de la réalité: je dois savoir prendre ma place.» La

jeune femme a bataillé longtemps avec Mini-My. Elle a essayé de hausser le ton, de changer de position, d’être gentille, mais impossible de la déloger. «A un moment, je n’en pouvais plus. J’ai soufflé, suis restée à côté du cheval sans rien dire ni faire. Cela a suffi à calmer le jeu. Par contre, je suis vidée!» Le cours s’achève. Tous semblent convaincus par la méthode Equites. Certains tenteront de remercier plus leurs collaborateurs, d’autres de leur permettre de se développer. «Osez déranger, proposez des défis, affirme Laurent Schütz. Sinon l’autre se replie sur lui-même. Le tout en sachant offrir au partenaire un espace où lâcher prise.» Virginie Jobé Photos Stéphanie Meylan

Laurent Schütz et sa femme Valérie travaillent avec la méthode Equites depuis cinq ans. Lui, psychologue du travail et coach en entreprise; elle, spécialiste en communication animale, tous deux réunis par leur amour des chevaux. «Les recherches en pédagogie ont démontré que pour qu’un enseignement soit efficace, il fallait qu’il parle à l’intellect, qu’il y ait un ancrage émotionnel et un résultat pratique concret. Notre méthode allie les trois dans un cadre inédit: l’homme face au cheval», souligne Laurent Schütz, qui bénéficie de vingt années de pratique avec les chevaux. Il ne s’agit pas d’une thérapie et il n’est pas question de poser un diagnostic. «Les entreprises qui nous contactent ont plus souvent des besoins que des problèmes. Leur but reste d’aller mieux, plus loin.» Equites propose des cours sur mesure de leadership, de gestion du changement, de la dynamique d’équipe. Ainsi que des démarches de coaching individuel. «Nous cherchons des sponsors qui pourraient nous aider à encadrer les familles aussi.» Et qu’apporte concrètement le contact avec l’animal? «L’authenticité. La possibilité de régler bien des choses, de dépasser les blocages, de trouver des ressources, car avec les chevaux, on ne peut pas tricher.» On ne communique pas qu’avec des mots. On touche le cheval, on l’écoute, on le sent. Infos: www.equites.ch Autres offres en Suisse romande (liste non exhaustive): IENA, Alpha Horse Qualities, Avenches (VD), www.pnhforyou.com/joomla; Triaspect, Horse Coaching (Bienne et Neuchâtel), www.triaspect.ch; Creavenir, Horse Coaching (Giez, VD), www.creavenir.ch


100 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

Des pistes pour déchiffrer les mimiques de bébé

Les petits cherchent à communiquer bien avant l’acquisition du langage. Le psychologue Stephan Valentin donne quelques clés pour mieux comprendre les tout-petits.

A

vant même de pousser son premier cri, bébé interagit. Déjà durant la grossesse, lorsqu’il appuie son pied contre le ventre de sa mère pour dire «coucou, je suis là». Ou, plus tard, lorsque le nouveau-né rampe vers le sein maternel pour signifier qu’il a soif. «L’intention de communiquer est vraiment innée chez l’homme», relève le psychologue Stephan Valentin, spécialiste de la petite enfance. Reste qu’avant de s’exprimer avec des mots, le petit n’a d’autres choix que de le faire avec des sons, des gestes et des mimiques. «Mais que peut-il bien vouloir dire?» s’interrogent de nombreux parents. Pour aider les adultes à déchiffrer les expressions parfois énigmatiques des bébés, neuf types de mimiques ont été définies. Elles traduisent la colère, le désarroi, la honte, la joie, la peur, la surprise, l’intérêt, le dégoût et la répulsion. Froncement de sourcils, mâchoires serrées, visage rouge. Pour sûr, bébé est en colère. Facile alors? Un coup d’œil dans le guide, on compare avec la bobine de bébé et c’est gagné? Pas si simple. «Chaque bébé a son individualité, relève le spécialiste de la petite enfance. Et heureusement.» Ainsi, François, petit gars extraverti, a des expressions plus évidentes que la timide Marie-Christine. S’ils ont grandi auprès des mêmes modèles

– leurs parents, entre autres –, un frère et une sœur n’adoptent pas forcément des expressions identiques. Que la fratrie réagisse de manière semblable – ou non – il est de toute façon plus évident de décoder les mimiques d’un cadet après s’être exercé avec l’aîné.

Un réflexe indiquant le bien-être

Une expression facile à reconnaître, c’est la joie lorsque le visage s’illumine d’un sourire. Durant les premières semaines de vie, il s’agit pourtant davantage d’un réflexe indiquant le bien-être. Ce n’est qu’aux alentours de la cinquième semaine qu’apparaît le premier sourire intentionnel. «Le bébé comprend ainsi qu’il arrive à attirer l’attention de ses parents et qu’ils en sont contents», commente Stephan Valentin. Si on ne parvient pas à décrypter les mimiques de bébé, est-ce grave? «Il est important d’essayer de formuler des hypothèses, quitte à commettre des erreurs», rassure l’expert. Il est inutile de s’angoisser. «D’autant que bébé ressent le désarroi de ses parents et cela l’inquiète encore davantage, remarque Stephan Valentin. C’est dans ces cas-là que l’on rencontre des bébés qui crient beaucoup plus. Car l’angoisse du parent se transmet au bébé.»

Surprise, désarroi, colère, joie… on distingue en tout neuf mimiques chez


MIEUX VIVRE GRANDIR

Car l’essentiel pour le petit, c’est qu’il sache que son message a été entendu. «En apportant une réponse aux signaux de bébé, celuici comprend qu’il arrive à agir sur son environnement, explique Stephan Valentin. De même lorsqu’il crie, il est important d’y répondre rapidement, afin que l’enfant comprenne que papa et maman vont venir quand quelque chose ne va pas. Ainsi, l’enfant deviendra plus autonome.»

Une source d’information pour les parents

les enfants.

Si les mimiques constituent un langage très communicatif auquel nous sommes sensibles à tout âge, elles s’avèrent particulièrement importantes la première année, car elles constituent une source d’informations enrichissantes pour les parents. Privilégier les mimiques, ne serait-ce pas un obstacle à l’acquisition du langage? Pas du tout! «Quand nous parlons ainsi avec un bébé, nous l’amusons beaucoup, relève Stephan Valentin. En plus, nous accompagnons nos expressions de mots. Comme il est important de le faire pour nos gestes, et ce, depuis la naissance. Bébé a aussi le droit de savoir ce qui se passe lorsqu’on le prend dans ses bras pour aller, par exemple, à la salle de bain.» Quels mots utiliser? Le langage adulte ou la version bébé teintée de «areuh, areuh», «miaou miaou» et onomatopées au risque de se sentir – ou de paraître – ridicule? L’idéal serait un mélange. «Le parler bébé est un peu lourd pour les adultes, constate Stephan Valentin. Mais il plaît beaucoup aux petits.» Avantage: l’adulte s’exprime avec douceur et gentillesse, les traits de son visage sont exagérés et ses yeux sont grands ouverts. «C’est un moment où l’on se met au niveau de l’enfant, on fait des grimaces, explique le psychologue. Il faut être souple. Il ne faut pas

| 101

Les neuf expressions de l’enfant L’intérêt: sourcils légèrement abaissés ou relevés, regard et écoute concentrés; bouche quelquefois légèrement ouverte. La joie: grand sourire, lèvres bien écartées et étirées sur les joues. La surprise: sourcils relevés, yeux grands ouverts et battements de paupières, bouche en forme de «o». Le désarroi: pleurs, sourcils arqués, bouche aux commissures tombantes, larmes et sanglots réguliers. La colère: froncement de sourcils, petits yeux, mâchoires serrées et visage rouge. La peur: yeux grands ouverts et

avoir peur de s’amuser avec son enfant.» Et le spécialiste de rassurer: chaque enfant évolue à son propre rythme pour tout: autant pour les mimiques, le langage que la marche. Laurence Caille Photo Getty Images

statiques, peau pâle, froide et en sueur, visage tremblant et cheveux dressés sur la tête. La honte: paupières baissées, perte du tonus musculaire au niveau du visage et du cou qui fait pendre la tête. Le dégoût: lèvres et langue en avant. La répulsion: lèvre supérieure et nez retroussés et tête tournée vers le côté. Tiré de: Paul Holinger, Kalia Doner, Stephan Valentin. «Ce que disent les bébés avant de savoir parler. Comprendre Bébé en décryptant ses mimiques.» Editions Leduc.

www.stephan-valentin.com Stephan Valentin, «Quand mon bébé me parle. Comprendre ses messages et y répondre», Editions Jouvence. Paul Holinger, Kalia Doner, Stephan Valentin. «Ce que disent les bébés avant de savoir parler. Comprendre Bébé en décryptant ses mimiques.» Editions Leduc.

Publicité

DE LA

5È À LA 9È

NOUVEAU! UN CONCEPT INÉDIT Découvrez un encadrement privilégié! Un concept inédit allié à la tradition éducative Ecole Lémania: • accent sur les branches principales • classes à effectifs raisonnables • à midi, prise en charge possible

ECOLE LEMANIA

www.lemania.ch - 021 320 15 01


102 |

VIE PRATIQUE VOITURES

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

La belle petite déesse

Lorsqu’il acquiert une Citroën DS3, une petite voiture très chic, le client peut choisir la couleur du toit et bien d’autres détails.

L’

époque où les petites voitures privilégiaient la simplicité sans miser beaucoup sur l’émotion est révolue. La discussion sur le climat, la hausse de prix des carburants et la montée des préjugés négatifs à l’encontre des grosses voitures ont déplacé l’intérêt de la clientèle vers de plus petites. Ce qui ne veut pas dire que les gens sont prêts à renoncer à leur confort. Cette évolution représente une chance pour les constructeurs. Car si les marges bénéficiaires sont traditionnellement réduites dans les segments inférieurs, elles peuvent être augmentées dès lors que les clients sont prêts à dépenser davantage pour obtenir des équipements cossus et un look valorisant.

L’anti-rétro L’année dernière, quand Citroën annonça le lancement d’une nouvelle «DS», les fans de la marque dressèrent l’oreille. Car ces deux lettres désignaient un modèle qui fut produit entre 1955 et 1975 et fait aujourd’hui le bonheur des collectionneurs grâce à sa conception technique et son design futuristes pour l’époque. Mais contrairement à VW avec la New Beetle, Fiat avec la Cinquecento ou BMW avec la Mini, Citroën n’a pas voulu faire de la DS3 une voiture au look rétro. Et s’est enlevé ainsi une épine du pied. Car il est très difficile de faire revivre sous une forme modernisée et visuellement distincte un modèle d’autrefois.

Esthétiquement entièrement nouvelle

C’est la stratégie adoptée par Citroën avec la DS3. Techniquement, le premier modèle de cette nouvelle ligne de produits «distinctive» est basé sur une C3 certes mignonne, mais pas spécialement typée. Ce qui permet de faire des économies d’échelle sur les coûts de développement et de fabrication. Mais esthétiquement, la DS3 est une voiture à trois portes entièrement nouvelle. Ses LED d’éclairage diurne disposés verticalement, ses grandes surfaces vitrées et ses montants latéraux en forme d’aileron de requin la rendent impossible à confondre avec d’autres petites voitures. L’intérieur aussi est très cossu et chic. La solidité des matériaux et surtout la bonne qualité de finition donnent l’impression de voyager dans une voiture nettement plus chère. Et les clients qui le souhaitent peuvent individualiser leur DS3 en faisant leur choix entre quatre couleurs de toit, huit nuances intérieures, douze designs de jantes et quatre autocollants de décoration extérieure et

Les LED d’éclairage et le toit personnalisable confèrent à la DS une touche particulière.

intérieure. Un seul bémol: la capacité du coffre – 280 litres en configuration normale – est modeste et les places arrière sont un peu plus exiguës que dans la C3.

Un moteur développé en coopération avec BMW

La gamme de motorisations se compose des deux blocs essence et trois diesels de la C3, dont les puissances sont comprises entre 90 et 120 ch. Mais la DS3 peut bénéficier en plus du moteur turbo es-

Fiche technique sence de 155 ch développé en coopération avec BMW. Forcément, les diesels sont plus sobres. La version économique de celui de 90 ch se distingue par une consommation en cycle mixte de 3,8 l/100 km seulement (CO2: 99 g/km). Dommage que ce moteur ne soit proposé qu’en combinaison avec la ligne d’équipement intermédiaire «So Chic». Et la version de base est plus chère que celle d’une autre petite voiture chic, la Mini. Andreas Faust

Citroën DS3 1.6 HDI «So Chic» Moteur/transmission: moteur 4 cylindres turbodiesel, 1560 cm3, 90 ch, boîte 5 vitesses manuelle, traction avant. Performances: 0-100 km/h en 11,5 s, pointe 182 km/h. Dimensions: L x l x h = 3,95 x 1,72 x 1,46 m, coffre 285 l, poids 1165 kg. Consommation: 3,8 l/100 km (usine). Etiquette énergie A, émission de CO2 (usine) 99 g/km. Prix: à partir de 26 700 francs (base: 1.4 Chic, essence, 95 ch, 21 700 francs).


COUP DE CHANCE CHAUSSURES

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

| 103

Séance de fitness en marchant

c Marchez comme si vous étiez pieds nus avec les chaussure Shape-ups. Gagnez-en une paire ou un chaussures programm de fitness d’une valeur de 1000 francs. programme

L

Les nouvelles chaussures de fitness Shape-ups de Skechers ménagent les articulations.

es Shape-ups de Skechers, ce sont de nouvelles chaussures de fitness qui ont été développées afin de stimuler les muscles lorsque l’on est debout ou que l’on marche, propriété que l’on ne retrouve pas avec des chaussures ordinaires. Less inétiShape-ups disposent d’un talon cinétique et d’une semelle enroulante dynamique simulant une marche pieds nus sur une surface souple comme du sable. Les Shape-ups ménagent les articulations en offrant une surface naturelle et douce. Certes, marcher sur une surface molle peut sembler au début inhabituel, mais le corps compense cela en mobilisant les muscles des jambes, des fessiers, du dos et de l’abdomen. Cela se traduit par une amélioration de la coordination et du maintien, un renforcement des muscles ainsi qu’une meilleure circulation sanguine. Participez à notre concours afin de gagner de super prix: un programme d’entraînement personnel d’une valeur de 1000 francs comprenant, entre autres, un entraînement individuel avec une coach personnelle. Une paire de chaussures Skechers de l’assortiment SportXX sera également offerte aux neuf autres gagnants. Daniel Sägesser

Abo annuel gratuit à «Cuisine de Saison» Lo de l’achat de chaussures Lors Sh Shape-ups de Skechers dans un ma magasin SportXX, les clients reçoivent un abonnement annuel gratuit au magazine culinaire «Cuisine de Saison» d’une valeur de 39 francs.

Participez et gagnez Tentez votre chance et gagnez un programme complet de fitness comprenant un coach sportif personnel, un programme d’entraînement individuel et des conseils de nutrition. A gagner également: neuf paires de chaussures Shape-ups de Skechers. Participation par téléphone: Appelez le 0901 577 059 (1 franc/appel) et indiquez vos nom et adresse. Par SMS: envoyez un SMS avec le mot-clé CHAUSSURES suivi de votre adresse au numéro 920 (1 franc/SMS). Exemple: CHAUSSURES Marie Papillon, Rue des coquelicots 1, 9999 Les Champs. Par internet: complétez le formulaire sur notre site internet www.migrosmagazine.ch/ coupdechance Par courrier: envoyez une carte postale (courrier A) à: Migros Magazine, CHAUSSURES, Case postale, 8099 Zurich Délai d’envoi: 20.6.2010 minuit Les gagnant-es seront informé-es par écrit. Le versement de la contrevaleur ne peut être exigé. Le recours à la voie juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Informations supplémentaires: www.sportxx.ch www.ch.skechers.com


Disponible dès aujourd’hui dans toutes les pharmacies et drogueries !

Elimine la graisse d’un coup !

Reduzell36 LE NOUVEL

V aus si p ous ouv e y ar rive z r!

ASPIRATEUR DE GRAISSE

®

LE REPORTAGE MINCEUR 2010 D’ANITA GERBERE

Perdre kilo après kilo grâce à la réduction de la graisse!

Cela semble incroyable ! Surtout si vous avez déjà

essayé de nombreuses méthodes pour maigrir, vous serez certainement incrédule. Pourtant, expérimentez vous-même les excellents résultats que vous pouvez obtenir. La presse internationale est unanime : grâce aux capsules Reduzell, vous perdrez votre graisse - sans opération - sans sensation de faim - sans régime - et surtout sans effets secondaires.

Le secret réside dans le principe actif d e Redu zell36

Un produit médical éprouvé 100% naturel, sans produits chimiques, qui empêche la graisse de se déposer dans l’organisme. Parallèlement, Reduzell36 permet de décomposer et de faire disparaître pour toujours la graisse accumulée dans les zones problématiques telles que le ventre, les hanches, les fesses et les jambes.

Comment agit Reduzell36 ? Avec Reduzell36, les molécules de graisse responsables du surpoids qui se trouvent dans la nourriture sont absorbées et évacuées définitivement. Ce processus permet de neutraliser de manière naturelle près de 80% de la graisse contenue dans les aliments et de la rendre inoffensive. Reduzell36 empêche ainsi la formation de nouveaux dépôts graisseux dans votre corps.

P ourq uoi les bourrelets d e graisse disp araissent-ils ? Votre organisme a besoin de graisse pour son métabolisme quotidien et Reduzell36 le force donc à activer ses cellules En pharmacie et droguerie Pharmacode 4108929

graisseuses et à utiliser les réserves de graisse présentes dans les zones problématiques. Ainsi, la graisse est automa- Amincissement tiquement prélevée dans vos réserves et brûlée par vos musdu ventre cles pour fournir à ces derniers l’énergie dont ils ont besoin. Comme Reduzell36 bloque naturellement les graisses de la nourriture, votre organisme doit activer son “brûleur interne“ et utiliser la graisse accumulée comme combustible jusqu’à sa complète disparition. Amincissement Reduzell36 évacue ainsi kilo après kilo la graisdes cuisses se accumulée dans les zones problématiques telles que ventre, fesses, jambes et bras.

Amincissement des hanches

Amincissement des fesses

C om bien de kil os p eut-on perdre ? Chaque capsule de Reduzell contribue à la réduction des bourrelets de graisse indésirables. Jusqu’à 3 kilos peuvent ainsi disparaître comme par enchantement en une semaine, sans que vous n’ayez rien à faire d’autre, sans effet yoyo. Reduzell36 est disponible dès aujourd’hui dans toutes les drogueries et pharmacies et peut également être commandé directement à l’institut Sanum. Appeleznous, nous vous renseignerons sans engagement.

Appelez-nous !

 043-810 57 20 Institut Sanum GmbH Fürtistrasse Case postale 361 8832 Wollerau

Garantie : BULLETIN DE COMMANDE

Chaque capsule contient des produits

Amincissement des mollets

100% naturels Découper et envoyer.



www.reduzell36.ch

Oui, veuillez m’envoyer discrètement l’emballage de Reduzell36 indiqué avec un droit de retour de 10 jours, payable dans les 30 jours contre facture (+ Fr. 7.50 de frais de port)

Reduzell36 - Intensif, 240 capsules *avec GARANTIE minceur seulement Fr. 118.recommandé en cas de surpoids de 9 - 20 kilos (au lieu de Fr. 158.-) (vous économisez Fr. 40.-) Reduzell36 - Normal, 120 capsules, recommandé en cas de surpoids de 4 à 8 kilos

Fr. 79.-

Prénom .................................................................................................................................... Nom ........................................................................................................................................



1 boîte de Reduzell peut faire disparaître ces 3 kilos de graisse !

Amincissement des bras

Rue ......................................................................................................................................... NPA/Lieu ..................................................................................................................................

Envoyer à: Institut Sanum GmbH, Case postale 361, 8832 Wollerau, Tél. 043 - 810 57 20, Fax 044- 922 70 59

MM24.10

Un cas pour Reduzell36 ...

*GARANTIE MINCEUR

Comme nous savons que Reduzell a donné des résultats probants chez 98% des personnes, nous vous offrons un droit de retour de 10 jours sur chaque emballage Intensif : si vous n’avez pas perdu de poids en 10 jours, vous pouvez nous renvoyer le tout, y compris l’emballage entamé et vous ne nous devrez rien. Cette garantie est valable dans tous les cas.

La direction

*La garantie n’est pas valable si vous ne renvoyez pas les emballages.


VOYAGES LECTEURS SÉLECTION

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

Best of 2010: circuits et croisières d’exception

| 105

40, 50, 60 ou 70 ans cette année? Nous vous o ffrons CHF 200.- de réduction*!

La deuxième moitié de l’année sera celle de voyages exceptionnels…Tourisme Pour Tous vous invite à parcourir les plus belles régions du monde en petits groupes francophones. Par la mer ou la terre, nous vous promettons des moments inoubliables.

Le Nil en felouque

Antarctique

08.10 au 17.10.2010, CHF 2845.05.11 au 14.11.2010, CHF 2790.Laissez-vous porter par les flots du Nil et découvrez, à bord de votre felouque (6 cabines doubles avec petite douche/WC), les paysages fascinants et temples précieux d’une civilisation grandiose. Cette façon originale de visiter l’Egypte, les pyramides du Caire et les temples de Louxor vous laissera un souvenir impérissable.

27.01 au 11.02.2011, dès CHF 9890.Cinquantièmes rugissants, soixantièmes hurlants… les latitudes sud ne sont pas des plus accueillantes, et c’est pourtant vers une terre vierge que le «Boréal», bateau de luxe tout récemment inauguré, vous conduit. Notre croisière expédition francophone vous mène à travers le détroit de Drake, entre Ushuaia et Greenwich Island, jusqu’aux portes du Continent Blanc: l’Antarctique.

Couleurs d’automne au Japon

17.10 au 27.10.2010, CHF 4495.07.11 au 17.11.2010, CHF 4595.Le Japon possède ce brin de mysticité qui nous fascine, ce subtil mélange entre traditionnel et futuriste… Un japanologue francophone vous mènera de Tokyo au Parc National de Fuji-Hakone, à Hiroshima et à l’île sacrée de Miyajima avant de terminer vos visites à Kyoto.

Tanzanie à l’état pur

Australie Boomerang

07.11 au 19.11.2010, CHF 6795.Immersion totale dans les vastes plaines tanzaniennes, peuplées par l’une des plus importantes concentrations d’animaux sauvages du monde. Les parcs nationaux de Tarangire et du Serengeti, le cratère du Ngorongoro et pour terminer de la détente pure à Ras Kutani, dans un lagon émeraude, font de ce circuit une rencontre avec l’Afrique à l’état pur!

14.10 au 05.11.2010, CHF 10 890.Perth, Melbourne, la Great Ocean Road et ses 12 apôtres, Sydney… des noms qui font rêver! Et c’est sans parler de la nuit que vous passerez à bord du Ghan – célèbre train qui traverse l’Outback australien – ni de l’étincelant monolithe que vous découvrirez au coucher du soleil! Ce circuit exclusif vous fera découvrir ce continent lointain avec une guide suisse.

Demandez nos programmes détaillés! Remarques et organisation Les prix s’entendent par personne, en chambre/cabine double. Suppl. pour chambres individuelles sur demande.

Tourisme Pour Tous, 1001 Lausanne. Ces offres sont soumises aux conditions générales de contrat et de voyage de MTCH SA, disponibles dans toutes les agences de voyage ou sous www.tourismepourtous.ch.

Sous réserve de changements de programme. Renseignements et réservations par téléphone au 021 341 10 85 ou par mail voyagesspeciaux@ tourismepourtous.ch

*réduction valable sur les 5 voyages susmentionnés, sur présentation d’une pièce d’identité.


106 |

PERDUS DE VUE

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

Vous reconnaissez-vous?

Je recherche Yves Schenker. Nous nous sommes rencontrés en 1983-1985. Yves habitait à Renens et il aimait les serpents et faisait de la moto. Il travaillait à La Poste je crois. Aujourd’hui, il doit avoir 52-55 ans. Nicole Mory Le Bugnon 6 1726 Farvagny (FR) 026 411 21 02

Si tu te reconnais, viens nous rejoindre! Cette photo a été prise au collège principal de Pully (VD) en 1964 (2e année primaire). Nous sommes déjà une vingtaine d’élèves inscrits à la première rencontre!

Je suis à la recherche de Monsieur Aegerter qui habitait à la rue des Parcs à Neuchâtel. Je serais très content si lui, quelqu’un de sa parenté, ou des connaissances, me lançait un coup de fil. A. Niederberger Avenue de la Rapille 7 1008 Prilly 076 541 05 83

Josiane Messer 1024 Ecublens 021 635 39 14

Vous aussi… vous êtes à la recherche d’une personne que vous avez perdue de vue? Adressez vos demandes, si possible avec photo, à Rédaction Migros Magazine, Perdus de vue, case postale 1751, 8031 Zurich, ou sur www.migrosmagazine.ch Publicité

Fitness en cuisine. 149.–

l’une

Exemple: chaussures Shape-ups pour femme 4795.617

À l’achat d’une paire de Shape-ups, nous vous offrons un abonnement d’une année à Cuisine de Saison.

Exemple: sandales Shape-ups pour femme 4795.618

Que sont les Shape-ups? Les Shape-ups sont les nouvelles chaussures de fitness de Skechers. Leurs semelles souples donnent l’impression de marcher à pieds nus dans le sable. Les muscles travaillent davantage et la posture s’améliore tout en ménageant les articulations. Avec les Shape-ups, votre peau est plus ferme, vous brûlez davantage de calories et stimulez votre système cardio-vasculaire. Vous trouverez plus d’informations sur www.ch.myshapeups.com En vente uniquement dans les plus grands magasins SportXX.

47 SportXX en Suisse.

www.sportxx.ch


MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 24, 14 juin 2010

Le prix

DÉGUISEMENT CHOUX

5x2 billets pour le téléférique du Schilthorn et le funiculaire de l’Allmendhubel. Valeur de chaque prix: CHF 248.40. www.schilthorn.ch

ARBRE

EN OUTRE

VERGERS

SE RENDRA

ALUMINIUM SCORBUTS

MUTILÉES RÉACTION CHIMIQUE

ENTAILLE PRÊTRE HÉBREUX

| 107

TENTASSE ÉPUISERAS

RELÂCHERA

2

RÈGLE

5

Comment participer:

FEMME D’ADAM BAIE

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 20 juin 2010, à 18 heures. * E * E * T * R * O * A * U *

A V A N T A G E U S E M E N T

* I * C * C A N G E L I E R O P O R T A I * B A I * T A E L * C S A E R www.saison.ch T A * A * O A Z O N I T C A R T * A E S * R E G E * R E V E

* A T H * A * O * D * E R * L

P I E U V R E S * A P S I D E

* R E T I C U L U M S * E U E

F E S S E S * O R E I L L E S

Solution Problème n° 23

Mot: aventure

INCULTES CHOIX ZONE DU GLOBE

SITUÉ

4

ENTRAVÉ

www.hoegglift.ch

6 ALORS LAC GLACIAIRE

1

ARGILE OCREUSE ÉLIMÉE

HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

TRISTE SONNERIE

12

VAINES

POUFFÉ AVARES

11

ORIENT

NIVEAU

DU MATIN

NOTE

ENZYME

PARIA

9 OISEAUX

PUIS

SIÈGE

Gagnants Mots fléchés n° 22

Ernest Daepp, Vicques (JU); Leonor Acker, Yverdon-les-Bains (VD); Brigitte Huguelet, Tavannes (BE); Sylviane Curti, Lausanne (VD); Samueal Tercier, Vuadens (FR).

Monte-escaliers

MESURE

3 AGRAIRE

RÉFUTÉ

7

FILMAS LIÉE LONGUE PÉRIODE

ROUE

8 EXPÉRIMENTES

DIEUX GUERRIERS

10 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Projets et évenements: Ursula Käser (responsable), Denise Eyholzer Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02

Tirage contrôlé: 508 186 exemplaires (REMP octobre 2009) Lecteurs: 601 000 (REMP, MACH Basic 2010-1)

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Département Magazine: Patricia Brambilla, Laurence Caille, Céline Fontannaz Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Béatrice Eigenmann, Jonas Hänggi, Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Benjamin Bögli, Anna Bürgin, Tina Gut, Dora Horvath, Martin Jenni, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.) Layout: Diana Casartelli,

Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Christina Rohner (resp. pour la Suisse romande), Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Olivier Paky Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable),

Imelda Catovic, Doris Fischer, Cony Kappeler, Sylvia Steiner Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Stephan Gartenmann (responsable), Thomas Brügger, Nicole Costa, Yves Golaz, Hans

Publicité

80049526

Pour 39 francs des assiettes qui ne seront plus jamais ennuyeuses. Vous pouvez aussi commander un abonnement d’une année à Cuisine de Saison pour seulement Fr. 39.– sur www.saison.ch/fr/abo

Le bon goût est toujours de saison.

Reusser, Kurt Schmid Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena De Franco, Janine Meyer, Jasmine Steinmann Marketing: Jrene Shirazi (responsable), Simone Saner Media Services: Patrick Rohner (responsable), Eliane Rosenast Editeur: Fédération des coopératives Migros

IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


108 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

CUMULUS-Deals

1. Switzerland Travel Centre

2. Migrol

3. Schilthorn

3 nuits pour 2 à Celerina

Le plein pour 3 centimes de moins

À prix avantageux sur le Schilthorn

L’hôtel Misani est un hôtel design moderne, une touche de couleur vive dans le paysage vacancier de l’Engadine. Votre adresse lifestyle au cœur de Celerina.

Profitez du 14 au 27 juin 2010 d’un rabais de 3 centimes par litre sur le prix actuel du carburant (excepté gaz naturel) à la pompe. Il suffit de présenter la carte CUMULUS. Offre valable dans toutes les stations avec shop et endroits avec la publicité correspondante «Rabais CUMULUS 3 ct./litre» pendant les heures d’ouverture du shop. Non cumulable avec d’autres actions et réductions.

Découvrez un fabuleux cirque de montagnes avec une vue panoramique à 360°sur plus de 200 sommets. Sur présentation de votre carte CUMULUS, vous bénéficierez jusqu’au 7.11.2010 d’un rabais généreux sur les excursions au Schilthorn. Ce rabais est également valable sur les billets à prix réduit avec AG ou abonnement ½ tarif. Savourez un bon repas avec vue imprenable sur l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau au restaurant tournant Piz Gloria, puis suivez les traces de James Bond dans le Touristorama où sont présentés des extraits du film «Au service secret de Sa Majesté» tourné au Schilthorn en 1968.

Offre CUMULUS à l’hôtel Misani*** à Celerina/St-Moritz du 25.6 au 11.10.2010 • 3 nuitées en chambre double • 3 petits-déjeuners copieux • 3 repas du soir à 4 plats • passeport de 4 jours sur les chemins de fer de montagne/TP/RhB en Haute-Engadine Avantage CUMULUS • 3 nuits au prix de 2 et points CUMULUS x 5. • Passeport de 4 jours sur les chemins de fer de montagne/TP/RhB en Haute-Engadine 3 nuits avec demi-pension Fr. 295.–

Profitez de l’occasion et collectez des points de bonus CUMULUS à l’achat de carburant Migrol et en faisant vos courses dans une boutique Migrol. Action et points de bonus CUMULUS non valables pour la Migrol Company Card.

Avec ½ prix: Fr. 40.–, avec AG ou enfant: Fr. 30.–. Avec la carte Junior, les enfants jusqu’à 16 ans voyagent gratuitement avec un parent.

Le prix s’entend par personne et séjour en chambre double. Sous réserve des disponibilités. Réservation par carte de crédit; frais de dossier de Fr. 30.– en cas de paiement sur facture. Réservez au numéro gratuit 00800 100 200 27 ou sur www.MySwitzerland.com/ CUMULUS. Réservez parmi plus de 300 hôtels sur www.MySwitzerland.com/CUMULUS et vous recevrez des points CUMULUS quintuplés pour chaque franc de réservation. Ayez votre carte CUMULUS à portée de main afin d’indiquer le numéro lors de la réservation.

p. ex. 1 adulte Stechelberg-Schilthorn retour: Fr. 60.00 au lieu de Fr. 91.80

Planer en parapente

Avez-vous toujours rêvé de voler ou de planer comme un oiseau? Alors n’hésitez pas, réservez un cours découverte de parapente en profitant du rabais CUMULUS. Vous trouverez deux offres sur www.M-CUMULUS.ch: 1e offre: cours découverte de 1 journée dans diverses écoles de vol libre en Suisse alémanique 2e offre: cours de 2 journées à l’école de vol libre d’Engelberg avec nuitée

Collectionnez des points: dans tous les magasins Migros, Restaurants Mig Migros, GGourmessa, Migros Mi France, F Mel Melectronics, ic SSportXX, XX Mi Micasa, Do D iit + Gard Garden Mig Migros, Obi, Obi Migrol, Mi ol Ex Libri Libris, www.exlibris.ch, xlibri ch


Migros Magazine 24, 14 juin 2010

Découvrez d’autres CUMULUS-Deals sur www.M-CUMULUS.ch Infoline 0848 85 0848 M-CUMULUS@Migros.ch 4. Ticketportal

Appels depuis la Suisse: Lu–Ve 8–17 h (8 ct./min), 17–19 h (4 ct./min) Sa 8–16 h (4 ct./min) Appels depuis l’étranger: +41 44 444 88 44, Lu–Ve 8–19 h, Sa 8–16 h; Fax 044 272 44 48 (pour les changements d’adresse)

5. Europcar

6. Vacando

Meeting aérien: 15 % de rabais

Carte Funway gratuite

Points 3x pour vos vacances estivales

En partenariat avec Swiss, le grand meeting d’Emmen, présenté par Breitling, aura lieu le 24 juillet 2010. L’Airbus A330 de Swiss, le PC-7-Team, la patrouille Breitling ainsi qu’une vaste exposition au sol constituent quelques-unes des attractions phares de ce meeting.

À Europcar, vous trouverez des véhicules de location adaptés à tous les besoins: de la petite voiture compacte au van familial ou à la limousine de luxe, en passant par le véhicule utilitaire, le cabriolet ou le 4x4. Grâce à la carte Funway d’Europcar, vous obtiendrez un rabais entre 15% et 30% sur toute location en Suisse et jusqu’à 15% de rabais sur les locations à l’étranger. Cette carte est valable deux ans et coûte Fr. 35.–. Si vous la commandez avant le 31.7.2010, vous la recevrez gratuitement grâce à votre carte CUMULUS.

Vos points CUMULUS seront multipliés par 3 pour chaque réservation faite jusqu’au 30.6.2010 auprès de Vacando. Réservez dès maintenant vote maison ou votre appartement de vacances pour l’été et profitez d’un rabais supplémentaire de 33%. Reservations sur www.vacando.ch/ch-fr.

Offre disponible sur www.ticketportal.com, au numéro 0900 101 102 (Fr. 1.19/min) et dans les points de vente anticipée en indiquant votre numéro de carte CUMULUS. Offre valable jusqu’à épuisement du stock. Taxe de vente anticipée en sus.

ta carte. ton billet. www.ticketportal.com

Commandez votre carte Funway directement sur www.europcar.ch/cumulus, au guichet Europcar le plus proche ou par téléphone au 044 804 46 45 et mentionnez votre numéro de client CUMULUS sur votre formulaire d’inscription. 1 jour Seat Ibiza (cat. ECMR): avec Funway Fr. 105. – au lieu de Fr. 142.–* 3 jours Seat Ibiza (cat. ECMR): avec Funway Fr. 233.– au lieu de Fr. 308.–* * y compris kilométrage illimité, assurances avec franchise contractuelle, taxe routière et TVA 7,6% / réservation au moins 4 jours à l’avance (1 jour = 24 h)

1.19 partenaire Migros, LeShop.ch, Vacances Migros, Switzerland Travel Centre, travel.ch, Vacando, Mobility, Banque Migros, M...MasterCard

p. ex. appartement de vacances Le lagon Bleu, Languedoc-Roussillon (F), pour 4 personnes (objet n°FR6630.670.1), arrivée en juin: Fr. 544.– par semaine (au lieu de Fr. 812.–). Grâce aux points CUMULUS triplés, 1632 points vous sont offerts pour cette offre. Vos points CUMULUS sont également multipliés par 3 pour toutes les autres offres estivales figurant sur: www.vacando.ch/ch-fr/derniere-minute-33. C’est tout simple: Il vous suffit de réserver en ligne sur www.vacando.ch/ ch-fr ou par téléphone (24h/7 jours) à la hotline 0844 10 20 10 (Fr. –.11/min). N’oubliez pas de mentionner votre numéro CUMULUS lors de la réservation.

Souhaitez-vous louer votre propriété de vacances? Grâce à Vacando, vous pouvez le faire facilement et sans risque, exactement selon vos désirs. Informations sur: www.vacando.ch/ch-fr/proprietaires

| 109


110 | Migros Magazine 24, 14 juin 2010

La miss glamour et pulpeuse

A 33 ans, Yasmina Morina vient d’être couronnée plus belle ronde de l’Univers 2010. Rencontre avec une Fribourgeoise qui s’engage pour l’acceptation des femmes rondes.

D

epuis toute petite, l’idée de créer une ligne de vêtements trotte dans la tête de Yasmina Morina. Récemment élue plus belle ronde de l’univers 2010, la Fribourgeoise de La Roche pourrait bien profiter de cette notoriété pour réaliser son rêve. «Je ne suis pas favorable à ce que les gens montrent leur bidon, mais je souhaite qu’ils puissent s’habiller avec des vêtements colorés qui ne ressemblent ni à des sacs à patates ni à des robes de grands-mères», détaille la jeune femme. Visage lumineux, gracieux, longue chevelure de braise, mains manucurées. La belle miss rayonne. Mais il n’en a pas toujours été ainsi. Son corps aux formes généreuses, la trentenaire ne l’accepte que depuis environ deux ans. Auparavant, elle encaissait. Les moqueries de ses petits camarades lorsqu’elle a débarqué en Suisse avec un fort accent anglais et des cheveux très frisés. Des remarques sur son poids ensuite, lorsqu’elle cherchait du réconfort dans la nourriture. Ces kilos pesaient sur son moral, sa scolarité, sa vie. Elle a bien tenté de s’en libérer par tous les régimes possibles, inefficaces et parfois dangereux. Avec un inévitable effet yoyo. «Je perdais 10 kilos et j’en reprenais 20», se souvient-elle. Yasmina touche le fond dans l’estime de soi. Tombe très malade. Atteinte d’un cancer, les médecins l’informent qu’elle pourrait mourir. Elle s’en sort. Très amaigrie. «Mon cancer m’a sauvée», affirmet-elle. D’ailleurs, elle considère le début de sa chimiothérapie comme l’un des plus beaux jours de sa vie après la naissance de ses fils.

CCarte d’identité Ya Yasmina Morina, Miss ronde Univers 2010 Na Naissance: le 29 octobre 1976 à Stirling en Ec Ecosse (GB) d’une mère suisse et d’un père an anglais. Etat civil: ivil mariée, ié deux garçons de 3 et 6 ans. Signe particulier: impulsive. Elle aime: les différences, les différentes cultures, les différents corps, tout ce qui ne sort pas d’un moule. Elle n’aime pas: le racisme et l’intolérance. Rêve: lancer une ligne de vêtements pour les rondes, devenir juge pour les prochains concours, récolter des dons pour la fondation «Belles rondeurs».

Elle renaît. Passe son permis de conduire. S’inscrit au concours de Miss Plump. La Rochoise compte d’abord sur les traits de son visage pour gagner devant plus de 150 candidates. Rapidement, son projet personnel devient un engagement contre le racisme anti-rondeurs. Aussi, cette fille glamour n’est plus seulement «trop belle» pour ses garçons. La plus magnifique ronde de l’univers a participé à un défilé toutes tailles confondues puis a été invitée à l’élection de Miss (mince) Neuchâtel. Une petite victoire dans la marche vers l’acceptation des femmes pulpeuses dans la société. Pour la petite histoire, celle qui se dit «tellement contre les régimes» a perdu du poids depuis qu’elle s’est inscrite au concours. Sans aucun régime. Parce qu’elle est heureuse, tout simplement. Laurence Caille Photos Loan Nguyen

www.miss-yasmina.com; www.missplump.net

MES ANIMAUX PRÉFÉRÉS «J’adore les scorpions, les mygales, les serpents. Enfant, je rêvais de devenir aide-vétérinaire ou de travailler dans une animalerie. J’étais prête à y travailler pour rien. J’y suis restée environ deux ans. J’ai eu un serpent, un iguane, un scinque à langue bleue (lézard) et un scorpion. Je n’en ai plus depuis que j’ai des enfants. Je suis souvent sur «National Geographic» en train de regarder des documentaires animaliers.»

MON TITRE «Si je pouvais, je porterais mon écharpe «Miss Ronde Univers 2010» tous les jours! Je la mets lors des manifestations auxquelles je suis invitée telles que l’élection de Miss Neuchâtel, la fête de la Jeunesse de La Roche ou lors d’un défilé de sous-vêtements.»


RÉUSSITE YASMINA MORINA

| 111

MA DESTINATION DE RÊVE «J’aimerais beaucoup aller en Inde. Je suis une fan de Bollywood, j’adore l’actrice Aishwarya Rai (photo, en vert). Je la trouve magnifique. En Inde, tout est coloré, même les habits, c’est la fête des couleurs, c’est tellement beau et puis il y a toutes ces épices. Bien sûr, il y a aussi beaucoup de pauvreté.»

MES ORIGINES «Je suis née à Stirling en Ecosse, d’un papa anglais et d’une maman suisse. Avec mes frères et sœur, nous avons vécu à Penkridge (photo) en Angleterre durant cinq ans avant de venir nous installer en Suisse.»

MA MUSIQUE «J’adore la musique joyeuse de David Guetta (photo), mais j’apprécie aussi Amel Bent ou Metallica ainsi que la musique traditionnelle du pays d’origine de mon mari, le Kosovo. En fait, j’écoute la musique selon mon humeur. J’écoute Metallica si je suis énervée, David Guetta de bonne humeur ou de la musique arabe ou indienne quand je suis fatiguée.»

MON CÔTÉ CRÉATIF

«Je suis quelqu’un de très créatif. J’ai customisé mes habits à partir de modèles achetés qui n’étaient pas à ma taille. Surtout, je crée des bijoux. Je suis une autodidacte. J’imagine des bracelets en satin que les rondes peuvent porter. Ils sont souples et sont ainsi faciles à enfiler mais restent malgré tout durs lorsqu’on les porte. Je les vends aux copines de mes copines. Quand j’aurai le temps, je créerai un site de vente sur internet.»


Si la Suisse gagne contre l’Espagne, bénéficiez jeudi 17 juin de 10% de réduction sur tout l’assortiment.

10 %

en honneur urs aux vainque ! os à v otre Migr Si la Suisse gagne, Migros vous offre 10% de réduction le jeudi 17 juin 2010 dans tous les magasins Migros, melectronics, SportXX, y compris Outdoor, Do it + Garden Migros, Micasa, OBI ainsi que dans les restaurants Migros. Excepté les sacs poubelle taxés et vignettes d’élimination, consignes, vignettes, prestations de service, Taxcards, téléchargements électroniques, bons et cartes cadeau. Rabais non cumulable.


Migros Magazin 24 2010 f GE