Issuu on Google+

www.migrosmagazine.ch, no 10, 3 mars 2008

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

PHOT OS F RÉDÉRIC SOUL OY -GA MMA -DUK A S / CHRIS T OP HE CHA MMA RT IN-RE Z O / BE RNA RD P I CHON / CÉ DRI C WI DME R

CONSTRUIRE

En magasin ues

Tout pour Pâq

e Partez à la rencontr Chocolat des lapins de Frey. Pages 28-29

le

Offrez une irrésistib peluche à ceux que vous aimez. Pages 30-31

ET MAQUILLAGE KOHLER, COIFFURE EN SCÈNE MARIANNE DIENER, MISE PHOTOS SANDRO

Les thèmes

BARBARA GRUNDMANN

week-end Profitez d’un jouer en prolongé pour 33 famille. Page

rd Couvé du rega un nid, voilà qui or 18 carats dans de la part des lapins Douze œufs en lance particulière sort et exige une surveil Participez au grand tirage au s en de Chocolat Frey. ces petits chefs-d’œuvre conçu de remportez l’un Migros. exclusivité pour

Tentez de gagner un des douze œufs en or. Pages 34-35

Grand concours de Pâques: 12 œufs en or 18 carats à gagner, d’une valeur de 13 000 francs chacun. Page 34

Michael Ngoy: la recette d’un hockeyeur heureux. Page 47 Baisse de prix: plus de 80 articles M-Budget encore plus avantageux. Page 61

A la conquête de Morges-sous-rire Anne Roumanoff sera l’une des têtes d’affiche du festival d’humour des bords du Léman. Rencontre avec la comique. Page 22

Les informations de votre coopérative régionale. Page 67 Mon enfant fume. Page 78 Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

Evasion Découvrez l’Islande avec Bernard Pichon. Page 90

Réussite Aviation: l’incroyable défi de Gilles Küpfer. Page 100


! %66'*2 ,* 5*13*513* <.(5 &% 5';.&(-0.6 %6-0:$7* *,- #)/!$,($"), 0'(#.$%" $,+0$.-&

<#=:4/>@C+-9

A

%?8B+ 3/@>)#=C8")+

A ! DII24& H4 *4C>4*C>4$ . ?*4+40&

E :D03*4BB4<4I0 '*2&4I0 HDI& BD '4D3

A 6&&34 H4 BD C>;<;4 +4*04

E -?&@*?4 40 1;74 BF4D3

A );@=H28*DHD?B4$ I@I 2C@=0@7;(34 A ,D+@*;&4 BD C*2D0;@I H4 I@3+4BB4& C4BB3B4&

%G3&(3F9 "/// 1@;& &@I '@;H&#

E 6I8*2H;4I0 &0D* 30;B;&2 'D* B4& &'2C;DB;&04& E 5@II4 9 BD '4D3 &@I D&'4C0 *4?@IH; G3+2I;B4


Offres bienfaisantes et bon marché! Maintenant

29.90 Avant

++ Pl

u s Pl u

M e i l l e s n 3 ++ garan ur prix t comp i sans romis .

59.90

o

Maintenant

50%

29.90 Avant

50%

59.90

Appareil de massage Shiatsu

Pour la nuque, les épaules, le ventre, les hanches et les jambes, 2 niveaux de massage / 7179.034

Maintenant

159.– Avant

Appareil de massage Paradise Appar

nu Pour la nuque, les épaules, le ventre, les hanches, les jambes e et les muscles, 2 niveaux de massage / 7179.035

199.–

Maintenant

599.–

FCM

Sous réserve de modifications de prix, de modèles et d’erreurs d’impression.

Avant

20%

699.–

Approprié aux personnes allergiques

de réduction sur tous les humidificateurs Mio Star

p. ex. humidificateur Sequoia

Consommation réduite d’énergie, principe à froid (air froid), puissance d’humidification 600 g/h, 2 réservoirs d’eau amovibles (au total 7,8 l), pour les pièces de max. 120 m2/300 m3 / 7176.072

Aspirateur DC 20 Allergy Parquet

Puissance 1400 W, filtre HEPA, sac à poussière inutile, avec embout pour sols Contact Head et embout pour sols durs / 7171.265

Les offres sont valables du 4.3 au 17.3.2008 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les M-Electronics et les plus grands magasins Migros.


Cette semaine

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Rubriques

Au même titre que 3997 autres sportifs retenus pour participer à la Patrouille des glaciers, le Genevois Hugues Hiltpold, le Neuchâtelois Laurent Favre et le Vaudois Olivier Français (de g. à dr.), tous trois conseillers nationaux radicaux, s’entraînent dur en vue de la course prestigieuse. Rencontre. Page 12

La vie de la rédaction

M-Infoline: Tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch www.migros.ch

Temps présents 6 Récit Ces citoyens qui militent pour une conduite apaisée 8 Récit 4000 kilomètres et un cœur tout neuf au bout du voyage 16 Minute papillon 21 Entretien Anne Roumanoff 22 En magasin 27 Aux fourneaux 47 M-Cooking 59 Actuel 61 Votre région 67 Vie pratique 73 Grandir Mon enfant fume, que faire? 78 Voiture 80 Temps libre Une randonnée, raquettes aux pieds 84 Voyages 90 Perdus de vue 95 Mots fléchés 97 Réussite 100

M-CUMULUS

Que s’est-il passé? Voici quinze jours, Roberto Bernardi, 57 ans, écarquille les yeux en découvrant l’édition genevoise de «Migros Magazine». Il saisit sa loupe et analyse. Les couleurs se juxtaposent mal, de toute évidence un mauvais calibrage de la rotative. Imprimeur de formation, Roberto Bernardi est depuis deux ans et demi le monsieur Qualité de la presse Migros. Epilogue de l’histoire: des exemplaires de test ont été envoyés à certains abonnés.

Informations et offres intéressantes. Page 98

PHOTO NELLY RODRIGUEZ / STRATES

Grâce à Florence Foresti, Jean-Luc Lemoine et bien quelques autres humoristes, j’ai toujours passé d’excellents moments au Festival Morges-sous-rire. L’affiche de la 20e édition (du 24 mai au 7 juin) sera rendue publique demain. Entre auJoël Guillet, tres vedetrédacteur tes, elle en chef comporte la malicieuse Anne Roumanoff (lire notre interview en p. 22). Au fil des ans, les responsables du Théâtre de Beausobre, où se déroulent la plupart des spectacles, ont fait de cette manifestation un des rendez-vous les plus prestigieux de la bonne humeur. Outre le fait d’y convier des artistes de premier plan, ils ont eu l’excellente idée de l’ouvrir aux jeunes talents et aux dessinateurs de presse. En devenant sponsor principal du festival aux côtés de «24 heures» et de la Radio suisse romande, «Migros Magazine» entend faire profiter ses lecteurs et lectrices de cette scène exceptionnelle. Ne manquez donc pas nos numéros du mois d’avril! Bonne lecture et à la semaine prochaine!

Récit Trois politiciens pour une patrouille

PHOTO CHRISTOPHE CHAMMART IN / REZO

Morges-sous-rire

5

M-CUMULUS: Tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch www.m-cumulus.ch

Produits de la semaine Prendre soin de soi: les produits pH Balance sont idéaux pour les peaux sensibles. 36 Pour avoir la pêche, mangez des bananes! Migros propose un vaste choix de ces fruits exotiques. 45

Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich tél. 044 447 37 37 fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch www.migrosmagazine.ch

* Tarif normal de conversation

Publicité

Réservation on-line: www.thermalp.ch/offre


6

Temps présents

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Sur le vif

Dans l’objectif

Le retour des interdits? Renvois de balles

revanche, on assiste à une montée des interdits concernant la santé corporelle. Avant on préservait la santé morale, maintenant l’intégrité physique. Les prêtres ont été remplacés par les médecins comme prescripteurs de bonne conduite.

Assiste-t-on à un retour des interdits? Je ne parlerais pas de retour, mais de déplacement des interdits. Les tabous moraux se réduisent, la censure diminue, comme en témoigne l’abaissement de la majorité sexuelle, par exemple. En

Pourquoi ce changement de mentalités? Parce qu’en créant les assurances maladie, on a mutualisé le risque. L’individu n’est plus réellement propriétaire de son corps, puisqu’il est pris en charge par la société, dans laquelle tout se calcule en coûts de la santé. A quand le casque obligatoire à vélo et à ski? Le jour où les médecins diront qu’une partie des maladies est due aux bruits, on interdira les nuisances sonores. L’héritage de Mai 68 est-il définitivement enterré? Non, puisque cette révolution consistait justement à se libérer de la morale, c’est réussi! On a aujourd’hui beaucoup plus de libertés dans la façon d’organiser sa vie. L’union libre, le divorce facilité, le contrôle des naissances, ce sont des héritages de Mai 68. Propos recueillis par Patricia Brambilla

Impulsions

Trait pour trait

DESSIN DE PARU DANS HERRMANN» PARU DANS «LA TRIBUNE DE GENÈVE DU JEUDI 28 FÉVRIER 2008

L’INVITÉ DE LA SEMAINE

Stéphane Garelli, professeur à l’Université de Lausanne et à l’IMD

PHOTO EDDY M OTTAZ

Non à la fumée dans les lieux publics, non aux chiens dangereux. Le Parlement valaisan l’avait déjà décidé, les Genevois ont suivi très largement la tendance, lors des dernières votations. Contrecoup réactionnaire et liberticide? L’avis de Gabriel Bender, sociologue et professeur à la HES-SO Valais (Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale).

Des joueurs de tennis de table du Belarus, de Singapour, de Hong Kong et d’Espagne s’échangent des balles à toute vitesse à l’occasion des matches préliminaires des championnats du monde qui se sont tenus à Canton, en Chine. Au pingpong, les vitesses des balles oscillent entre 100 et 180 km/h.

Et pourtant ils travaillent! Il est courant aujourd’hui d’attribuer le ralentissement de l’économie mondiale aux Etats-Unis. La crise des hypothèques à risque devrait se traduire par une perte de 600 milliards de francs, plus que


Temps présents P HOT O BOBBY Y IP / RE UT E RS

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

7

Mes bons plans par Pierre Léderrey, journaliste Lire: Un air de cigales Qu’est-ce qui définit le mieux la Provence? Le parfum poivré des garrigues, les façades éblouies aux volets lavande, cours carrées aux fontaines vives et lavoirs embusqués? Des faïences de Moustiers aux ocres de Roussillon, de l’architecture à la déco, c’est tout un art de vivre que tente de saisir l’ouvrage franchement ensoleillé de Dane McDowell. De quoi rêver en attendant les prochaines vacances. «L’esprit Provence», photos de Camille Moirenc, Ed. Rustica.

la richesse créée en une année par la Suisse! La balance commerciale accuse un déficit de 900 milliards de francs et le budget 2008 devrait se traduire par un déficit de 500 milliards. Dernière touche: la dette américaine excède maintenant les 10 000 milliards! N’en jetez plus… Et pourtant nos amis américains continuent à consommer allégrement: 70% de l’économie américaine est représentée par la consommation des ménages contre 59% chez nous. Alors comment font-ils? La réponse est simple et ferait plaisir à M. Sarkozy: ils travaillent dur… Les Américains travaillent en moyenne 350 heures de plus par an que la moyenne des Européens. Les Américains fournissent 2000

heures de travail par an, soit 400 heures de plus que nos voisins français. Quant à nous, qui sommes souvent perçus comme des stakhanovistes du travail, nous travaillons quand même 100 heures de moins que les Américains. On pourrait croire que les Américains n’ont désormais qu’une idée: en faire moins. Eh bien pas du tout! L’employé américain travaille aujourd’hui en moyenne deux semaines de plus par an qu’il y a trente ans. Qui plus est, le pourcentage de mères avec des enfants scolarisés et qui ont un travail est passé de 38% à 70% depuis 1970! Ces chiffres montrent que l’on est bien loin de l’image d’Epinal de l’Américain vautré sur son canapé, regardant la télé-

vision à longueur de journée avant de sortir quelques brefs instants pour faire des dépenses inconsidérées – à crédit bien sûr. La réalité est que les Américains travaillent dur, très dur, et de plus en plus. L’équilibre entre le travail et la vie privée reste un objectif fondamental pour nos enfants – et il se comprend. Mais nos enfants doivent aussi comprendre que, de la Chine aux Etats-Unis, le monde moderne travaille énormément et que la concurrence est terrible de la part de ceux qui veulent réussir à tout prix. Aujourd’hui en Suisse, il faut être terriblement intelligent, ou inconscient, pour se payer le luxe de travailler moins! Si on veut bien sûr maintenir notre prospérité…

Visiter: La totale sur Haring Feu follet emblématique de la scène new-yorkaise des eighties, il créa pour trois francs six sous à Soho des t-shirts valant aujourd’hui des milliers de fois leur prix. Tout comme l’affiche du Montreux Jazz 1983. La plus importante expo jamais organisée en Europe sur l’artiste fauché par le sida à 31 ans, grâce à un mélange de collections publiques et privées. Vaut le voyage! Lyon, Musée d’art contemporain, «Keith Haring» jusqu’au 29 juin. Infos: www.moca-lyon.org Voir: La compil’ qui a la patate. «C’est pas beautiful, ça?» Adulé par des millions d’internautes, les mérites du Willi Waller 2006 et autres délires des Têtes à claques inventées par l’ex-fils de pub québécois Michel Beaudet sont regroupés en un savoureux DVD réunissant les 45 premières mises en ligne. Hilarant. DVD «Têtes à claques.TV», Ed. Studio Canal Faire: Tout sur le cheval. Au cœur du Val-de-Ruz, venez découvrir le cheval sous toutes ses formes. Promenades, thérapie, attelages famille, etc. Cernier, «Fondation Cheval pour Tous», infos 079 240 41 66 Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


8

Récit

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Permis de bien se

Montre-moi comment tu roules et je te dirai qui tu es! A quelques jours de l’ouverture du Salon de l’auto de Genève, présentation d’un mouvement citoyen baptisé «La conduite conviviale» et témoignage d’une poignée d’illustres automobilistes romands.

A

u volant, Dr Jekyll se transforme souvent en un abominable Mr Hyde qui piétine allégrement les plus élémentaires des règles du savoir-vivre. Dans son habitacle insonorisé et sécurisé, il se sent fort. Rien ne l’atteint et il peut donc, mieux que partout ailleurs, laisser hurler la bête qui sommeille en lui. Après avoir fait le plein de super agressivité, il enrage dans les bouchons, fulmine contre ces chaussées saturées, klaxonne pour se défouler, colle au train des lambins et injurie ceux qu’il juge importuns. A ses yeux, lui seul est un bon conducteur. Les autres, tous les autres usagers, ce sont des empêcheurs de rouler en rond! Des automobilistes comme celui-là, vous en avez sûrement déjà croisé plus d’un sur votre chemin. Peut-être même faites-vous partie de cette meute de chauffards, d’écraseurs, de bachi-bouzouks – pour reprendre quelques termes chers au capitaine Haddock – qui contribuent à paver nos routes de mauvaises intentions. Mais si, contrairement à ce qui se passe dans la nouvelle de Robert Louis Stevenson, Jekyll reprenait le dessus sur Hyde, si la courtoisie au volant triomphait de l’incivilité… Apaiser le trafic, voilà justement le rêve que le Toulousain Abdessamad Bennani, initiateur d’un mouvement citoyen baptisé «La conduite conviviale» et auteur d’un livre du même nom, aimerait bien partager et voir se propager. Entretien. Pour pacifier la route, vous prônez la conduite conviviale. Késako? En résumé, c’est à la fois un état d’esprit et des

Le mouvement citoyen «La conduite conviviale» milite pour une conduite apaisée.

outils très concrets (lire encadré) pour changer ma conduite en voiture et donc dans la vie. Je n’ai rien inventé. Je propose simplement d’appliquer au volant des valeurs qui sont universelles comme le regard positif, la non-violence ou l’art de bien respirer.

Et de reproduire aussi les règles de savoirvivre que certains d’entre nous appliquent déjà en dehors de la voiture… Exactement. Il y a des gens qui philosophent sur la solidarité, mais quand ils sont en voiture, c’est l’indifférence généralisée. On ne regarde

Bio express Dans le Midi, beaucoup doivent penser qu’Abdessamad Bennani est fada! Comment, en effet, cet ingénieur, qui dirige une société informatique au service des écoles de conduite, peut-il rêver tout

haut «de trajets fluides et reposants, de conducteurs solidaires et souriants, d’une planète qui respire à nouveau…»? En plus, ce père de famille, formé à l’analyse transactionnelle et à la communication

non violente, persiste et signe, puisqu’il a fondé le mouvement «La conduite conviviale» et écrit un livre du même nom pour que ses fantasmes routiers deviennent peut-être un jour réalité…


Récit

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

9

conduire Le conducteur convivial… ➊ …positive, porte un regard bienveillant sur la route, la voiture et les autres.

➋ …considère les usagers comme des amis du voyage. ➌ …assume ses erreurs et s’occupe de sa conduite et uniquement de la sienne.

➍ …ne dénigre pas le comportement des autres. ➎ …profite du voyage, a du plaisir au volant et conduit détendu et serein.

➏ …garde son calme en toute circonstance. ➐ …part en avance pour ne pas s’embarquer dans une stressante course contre la montre.

➑ …pense à son confort, à sa posture, à ses vêtements, à sa respiration.

➒ …roule peu et roule propre. ➓ …se concentre sur la route.

• 11

…se sent responsable au volant.

Internet: www.conduiteconviviale.fr

PHOTO PLAINPICTURE

«La conduite conviviale» est parue aux Editions Jouvence.

même pas la personne qui est à sa droite. Elle n’existe pas. Et si elle me regarde, je lui fais la tête. Pourtant, a priori, c’est quelqu’un de respectable. C’est un être humain qui a des émotions, qui a une histoire, qui a une famille, qui a un cœur et je le vois comme ça. Si je suis en état de bienveillance avec les autres, mes voyages se passent autrement. Votre projet relève donc davantage de l’éducation que du code de la route. Complètement. C’est d’abord une éducation. D’ailleurs, quand j’en parle aux écoles de conduite, je précise bien que la conduite conviviale s’adresse davantage aux personnes qui ont déjà le permis qu’aux élèves qui sont en train d’apprendre à conduire, parce que ces

derniers ont déjà à assimiler le code et les manipulations techniques de la voiture. Pensez-vous sincèrement qu’il suffit de bien respirer, de penser positivement et de sourire au volant pour voyager en paix? Je ne le pense pas, je le vis! (Rires) Il est évident que si je respire bien et que je suis positif, je me sentirai mieux que si je suis crispé au volant avec la tête pleine de pensées agressives envers tous les autres usagers de la route. La voiture sert souvent d’exutoire, alors pourquoi les chauffards deviendraient-ils tout à coup de gentils conducteurs à la fois aimables, serviables et courtois?

L’idée, ce n’est pas de partager le monde en deux, avec d’un côté les chauffards et de l’autre les conducteurs conviviaux. En fait, nous sommes tous les deux à la fois, nous passons dans la même journée d’un état à l’autre. La conduite conviviale propose que chacun de nous diminue sa dose d’agressivité et augmente sa dose de convivialité. Il faut quand même être un doux rêveur pour penser qu’on peut, comme cela, transformer le chemin de croix de nos trajets en instants de détente et de plaisir? Changer les mentalités, c’est quelque chose qui se fait sur plusieurs années, voire sur plusieurs dizaines d’années. Nous avons encore beaucoup de chemin à faire… Alors, autant commencer maintenant! Propos recueillis par Alain Portner Suite en page 10


10 Récit

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Personnalités au volant... Jacques Deschenaux

PHOTOS DAVID GAGNEBINS DE-BONS

Ancien «Monsieur F1» de la TSR, auteur d’une autobiographie intitulée «Ma course» (Ed. Favre) et patron d’une société de consulting sportif. Sa voiture: une Alfa 156 GTA, 3.2, V6, 2003, 105 000 km. «J’ai toujours roulé italien, principalement Alfa. J’aime les belles mécaniques, les beaux bruits… Les Alfa, ça correspond à mon style de vie et à mon personnage.» «Je roule beaucoup et j’adore ça, mais on évolue tous au volant comme dans la vie, c’est certain. S’il fut un temps où je n’étais pas forcément quelqu’un de prudent et de respectueux, j’ai maintenant réalisé qu’on peut avoir du plaisir en conduisant normalement, sans faire le fou. Il n’y a pas besoin de battre le record du 100 mètres pour se faire plaisir en pratiquant le sport ou de se doper pour monter cinq cols de première catégorie. Au volant, c’est pareil! Vous pouvez prendre du plaisir avec une voiture sportive en conduisant de façon raisonnable. J’ai peut-être aussi acquis avec l’âge une philosophie de vie qui est moins speedée… On se rend compte tout à coup que vouloir brûler les étapes, rouler vite pour gagner trois minutes, ça ne vaut pas la peine. Mais je ne me traîne pas sur la route, je ne roule pas papy, ce n’est pas du tout mon style! La manière dont on conduit, c’est un peu le reflet de la personnalité et de la qualité de vie que l’on a. Tout est lié!» A.P.

Isabelle Chevalley Présidente d’Ecologie libérale. Sa voiture: une Fiat Punto, 1.2, bi-carburant (gaz naturel et essence), 2005, 94 000 km. «Je voulais la plus petite voiture qui roulait au gaz naturel et c’était la seule qui existait à ce moment-là. Je roule beaucoup au gaz, parce qu’on paie l’équivalent d’un franc le litre et qu’on pollue 50% de moins. Donc moi, payer plus pour polluer plus, ça ne m’intéresse pas!» «J’essaie de conduire «Eco-Drive», c’est-à-dire de passer les rapports supérieurs plus vite, de jouer beaucoup plus avec l’inertie de la voiture, d’éviter de faire monter les tours… Au volant, je me lance un petit challenge: arriver à faire toujours plus de kilomètres avec mon plein de gaz. Et chaque fois que je bats mon propre record, je suis contente! Je ne suis donc pas une conductrice excitée. Au contraire, je suis très tranquille, très relax, au point que les trajets deviennent de bons moments pour moi, de bons moments pour avoir de bonnes idées. En plus, comme sur ma voiture c’est écrit partout «Ecologie libérale» et «Je roule au gaz naturel», si je n’étais pas courtoise, ça finirait mal! (Rires)

Conduire, c’est un état d’âme… Il y a maintenant dix ans, j’ai fait une chute dans les rochers et j’ai failli me tuer. Je ne faisais pas de la varappe, j’allais chercher du muguet! Ce jour-là, je me suis dit: «Il faut un peu se calmer, prendre la vie du bon côté et donner de l’importance à ce qui en a!» A.P.


Récit

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Nicole Petignat 41 ans, arbitre internationale de football depuis douze ans. Sa voiture: une Hyundai Santa Fe 4x4, 2.2, 2008, 165 Km. «J’ai roulé avec une Mini Cooper pendant trois ans. Malheureusement, quand on conduit beaucoup, cette voiture est trop «tape-cul». J’ai opté pour une 4x4, plus spacieuse et plus pratique pour accéder à mon

domicile, au bout d’un chemin campagnard.» «J’ai une conduite sportive, agressive, j’apprécie la vitesse. Mais, je sais me contenir. Les radars sont partout et je ne peux pas me permettre de ne plus avoir de permis! Sur la route, je conduis selon mon humeur. Stressée et pressée, j’ai tendance à oublier la convivialité. Je m’énerve, oui. Toutefois, je n’insulte jamais les autres

11

conducteurs et je ne sors pas de ma voiture. Plus on a de grandes émotions, plus il est difficile de pouvoir analyser la situation. Et puis, si je considère que quelqu’un roule trop lentement, je le dépasse, c’est tout! La voiture reste d’abord un moyen de locomotion. J’aime aussi y passer du temps pour réfléchir, me relaxer, écouter de la musique et penser au futur après le travail.» V.J.

Graziella Zanoletti Fondatrice et présidente de l’agence de location de voitures de luxe, Elite Rent-a-car. Sa voiture: une Lexus FC 430 hybride, 4.3, 2003, 100 000 km. «Longtemps, je suis restée fidèle aux voitures européennes. Mais comme nous louions des Lexus à l’agence, je me suis rendu compte que la marque fabriquait de très bons modèles. J’en ai donc racheté une à la boîte il y a trois ans: un coupé cabriolet blanc perlé, j’adore cette couleur. A présent, je m’en suis procuré une autre, une Lexus également. Je garde la première pour la donner à ma petite-fille.» «Lorsque je conduis, mes passagers ne sont pas à l’aise. Je donne l’impression de ne pas me concentrer sur la route, parce que je fais plein de choses en même temps: je discute avec eux, je téléphone, c’est tout juste si je ne lis pas un bouquin (rires). Pourtant, je suis attentive. Je ne me fâche jamais lorsque je roule, je suis assez cool, relax, comme dans la vie. J’adapte ma conduite à la condition de la route. Dans les petits villages, je ralentis. Autrement, je vais assez vite. Mais je sais aussi apprécier le paysage.» T.A.

Emilie Boiron Miss Suisse romande 2002. Sa voiture: une Alfa Romeo Brera, 2.2, 2007, 6000 km. «Voilà trois ans que je suis ambassadrice de la marque Alfa Romeo: j’ai donc la chance de pouvoir changer de modèle régulièrement. Celle-là, je ne l’ai que depuis trois mois et j’ai déjà parcouru 6000 kilomètres. Ma voiture, c’est un peu comme ma maison: je suis très souvent sur les routes. Je dois beaucoup circuler en Suisse romande, pour des présentations de soirées. Et comme je

m’installe progressivement à Paris, je fais de nombreux allers-retours.» «Pour moi, une voiture est synonyme de liberté, d’indépendance. J’avais d’ailleurs tendance à rouler trop vite, mais je me suis calmée. En revanche, en ville, je suis toujours très nerveuse: je ne fais preuve d’aucune patience. Comme je conduis une Alfa, je me la joue un peu italienne. Il m’est déjà arrivé de sortir de ma voiture pour m’engueuler avec d’autres conducteurs, qui étaient aussi nerveux que moi, voire plus. Heureusement, ça se termine toujours bien: j’ai tendance à m’énerver rapidement et à en rire ensuite.» T.A.


12 Récit

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

De gauche à droite: Laurent Favre, Olivier Français et Hugues Hiltpold un jour d’entraînement dans le Paysd’Enhaut.

L’

Etivaz, table en bois du Chamois, le café du hameau vaudois connu pour son célèbre fromage AOC. En haut, un col des Mosses bondé en ce second dimanche radieux de février. En bas, la plus prestigieuse station de Château-d’Œx. Loin de la foule, les trois patrouilleurs se montrent visiblement ravis de leur course du matin. Menu du jour: une remise en forme, soit deux fois près de 1400 mètres de dénivelé dans ce

coin du Pays-d’Enhaut, pour rejoindre le sommet de La Para. Et à voir la mine réjouie d’Olivier Français, le premier entraînement commun s’avère prometteur. «Oui, très bien. Je pense qu’on terminera en moins de sept heures. Ça se jouera sur le grand plat du lac des Dix», pronostique le municipal lausannois. Trois nouveaux conseillers nationaux, trois radicaux. Aux côtés d’Olivier Français, 52 ans et déjà trois petites Patrouilles des glaciers

(PdG) au bout des skis (Arolla-Verbier), deux bleus de la mythique épreuve alpine et de ses 53 kilomètres d’effort: Hugues Hiltpold, 38 ans, président des radicaux genevois, et Laurent Favre, Neuchâtelois, de trois ans son cadet. Forcément, un pedigree pareil, ça en impose, et les médias ne cessent de solliciter le trio. Au milieu des sapins des Alpes vaudoises, devant une belle assiette sans gras excessif – pavé et pâtes – bien loin de Berne et du Palais fé-


Récit

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

13

La patrouille politique

Laurent Favre, Olivier Français et Hugues Hiltpold: trois conseillers nationaux radicaux inscrits sur le «petit» parcours de la Patrouille des glaciers. Au-delà d’une participation forcément médiatique, rencontre entre deux entraînements à L’Etivaz (VD). déral, c’est surtout de passion qu’il s’agit. Et si l’on dit que tout devient vite politique avec Olivier Français, c’est oublier un peu vite que le bonheur des sommets l’a saisi bien avant celui de la chose publique. «J’ai même failli en faire mon horizon professionnel. Bien avant le Poly et l’ingénierie. Et le plaisir est toujours aussi grand», sourit le quinquagénaire à la forme épatante. «J’ai encore quelques kilos à perdre, mais je me surveille, je prends soin de mon physique.»

Ses deux compagnons ne diront pas le contraire: l’endurance mêlée à l’expérience du Lausannois d’adoption impressionnent. C’est d’ailleurs sous son impulsion que démarra l’aventure. «Je connaissais un peu Hugues, croisé à propos du projet de TGV entre Genève et Saint-Gall. Laurent, pas du tout. C’était le dernier moment pour s’inscrire. Comme ça, pour voir, j’ai lancé ce défi. Surprise: les deux ont dit oui tout de suite.» Lui qui se voit déjà

brocardé pour son double mandat se retrouve en piste pour un troisième. «Pas grave. Et même très bien. L’effort reste mon équilibre. Et le grand air évacue les prises de tête», rappelle cet éternel sportif qui a d’ailleurs transmis le virus à ses trois grands enfants, notamment à l’un de ses fils adepte du saut à ski. Il fallait sans doute un mythe aussi présent dans le cœur des montagnards – la Patrouille des glaciers – pour réunir chaque semaine pen-


MGB www.migros.ch

Tout ce qui rend la Suisse si propre en ordre.

Multi-Power Cleaner Potz BOOM ** / *** 750 ml

5.20

au lieu de 5.90

Dégraissant universel Potz BOOM ** / *** 750 ml

5.20

au lieu de 5.90 Détartrant universel pour appareils électroménagers Potz Boom • / ** / *** 750 ml

5.20

au lieu de 5.90

Crème détergente Migros Plus *** aux citrates, 500 ml

2.60

au lieu de 3.30

Chiffons de nettoyage universels en non-tissé * 15 pièces

5.–

Chiffons en microfibre multifonctions * 4 pièces

9.–

Brosses à vaisselle * 4 pièces

4.–

* Jusqu’à épuisement du stock. ** En vente dans les plus grands magasins Migros. *** A partir de 2 articles. • Observer les précautions d’emploi sur l’emballage. Action valable du 26. 2 au 17. 3. 2008


Récit

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Les trois patrouilleurs à l’heure du café à L’Etivaz.

dant deux mois le très urbain Hugues Hiltpold et Laurent Favre, fier de ses racines paysannes et président de la Chambre neuchâteloise d’agriculture. Ou peut-être l’enthousiasme communicatif du «colonel» Français, locomotive de tous les instants.

Une souffrance maîtrisée C’est pas tout ça, mais y a encore du boulot. Chacun a une faiblesse sur laquelle il doit se concentrer. A commencer par les bras pour le plus âgé. Guère adepte de la fonte en salle, le patron des Travaux de la capitale vaudoise prévoit donc quelques boucles de fond pour travailler son coup de bâton. Mais sans le vin chaud à l’arrivée. «Honnêtement, cette quatrième participation me réjouit mais n’était pas vraiment prévue dans mon programme. Mon planning ne me permet de m’entraîner que le week-end, ce qui constitue le minimum vital pour arriver au sommet.» La «patrouille politique», comme tout le monde l’appelle déjà, n’a d’autre ambition: terminer. «Arriver et ne pas trop souffrir, note Laurent Favre. C’est-à-dire avec une souffrance maîtrisée.» Un peu la trouille quand même? «Une peur maîtrisée, enchaîne Hugues. C’est le but. Parce qu’il ne faut pas être trop décontracté en haute montagne, ne pas perdre sa concentration.» Olivier Français a toujours participé à la «petite» Patrouille. Un jour, la grande? «Il faudrait que je m’y consacre totalement. Sinon, ça ne me paraît pas jouable. Pour rester suffisamment à niveau, je dois déjà écouter mon organisme, dormir suffisamment, ne pas manger trop

15

Le trio s’entraîne au minimum une fois par semaine.

La Patrouille en chiffres Les parcours: A: Zermatt – Verbier 53 km + 3994 m, 110 km/effort – 4120 m B: Arolla – Verbier 27 km + 1881 m, 50 km/effort – 2361 m Les patrouilles: Zermatt – Arolla – Verbier 1re course A1: 210 patrouilles 2e course A2: 320 patrouilles Arolla – Verbier 1re course B1: 430 patrouilles 2e course B2: 330 patrouilles Les dates: Du 16 avril au 19 avril 2008 En chiffres: Guides: 21 Médecins: 47 Conduite de chiens d’avalanche: 10 Spécialistes avalanches: 4 Transmetteurs: 400

gras.» Et éviter autant que possible l’alcool, le blanc surtout. Un entraînement le samedi, un autre le lendemain. «Je l’avoue: le lundi, faut pas me chatouiller, je suis physiquement crevé.» Déjà d’autres rendez-vous pleins de sueur pour Olivier Français: la course pédestre des 20 kilomètres de Lausanne dont il est habitué, ainsi qu’une grande balade cycliste sur les routes des Grandes Alpes fin août avec une bande de copains. «Rouler au milieu de ce paysage sublime, avec des gars comme Pirmin Zurbriggen? c’est pas mal, non?» Un sportif, on vous dit. Laurent Favre et son physique de bûcheron n’ont pas trop de problème de biceps, ni d’endu-

rance d’ailleurs. «Je gère le potentiel acquis en 2007 avec trois à quatre mille kilomètres à vélo dans les jambes. Ce serait plutôt l’altitude que je redoute. En bon Neuchâtelois, j’ai l’habitude de l’effort dans le Jura ou les Préalpes. Je ne sais pas trop comment mon corps réagira à 3000 mètres.» Hugues Hiltpold, lui, avoue que deux années de break lui coûtent cher. «J’ai un souci de résistance. Avec la naissance de mon garçon, qui a aujourd’hui 3 ans et demi, et de nouvelles responsabilités politiques, j’ai dû lâcher du lest une vingtaine de mois. Là, je le paie cash.» Cet architecte genevois s’impose un rythme de vie monastique avec une diane à 5 h 30 pour aller courir.

La valse des agendas Un peu plus de 14 heures. La fin du repas se précise. Juste le temps d’une valse des agendas avant de se revoir la semaine prochaine. Hugues Hiltpold ne peut se soustraire à son séminaire sur l’union entre radicaux et libéraux. Laurent Favre ne doit pas totalement ignorer les complaintes de sa compagne qui le trouve un peu trop absent. Olivier Français, pas le moins chargé de la bande, insiste, harangue la troupe: «Il faut se garder un moment chaque semaine au minimum. Et ce serait bien de monter à Arolla début mars. Histoire de se retrouver in situ.» Banco donc pour le dimanche 2. Pierre Léderrey Photos Christophe Chammartin / Rezo Patrouille des glaciers: sponsoring and catering by


16 Reportage

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

4000 kilomètres pour un cœur tout neuf

Terre des hommes accueille des enfants malades venus du monde entier, à Massongex (VS). Ils y restent quelques semaines, le temps de se faire soigner. Visite guidée de cette institution unique en Suisse et rencontre avec Cheikhna, l’un des pensionnaires.

G

ué-ri! Cheikhna, jeune adolescent mauritanien, est guéri. Grâce à une intervention chirurgicale aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), son problème cardiaque ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir. Pour l’heure, le garçon est en convalescence à «La Maison» de Massongex. Et il n’est pas seul: entre trente et cinquante enfants séjournent en permanence dans l’établissement. Dans la salle de jeux, il côtoie les nouveaux arrivants, en attente d’une opération. Rires, cris et chants remplissent la pièce. Sans les quelques pansements visibles et les visages portant les stigmates d’une maladie, on aurait tôt fait d’oublier que ces enfants sont souffrants. «Je suis toujours touché par la dignité et le courage de ces petits», constate Philippe Gex. Le directeur commence sa journée par une visite aux enfants, avant que ceux-ci ne filent à l’école. Dans le bâtiment voisin, deux classes sont aménagées spécialement pour les habitants de «La Maison». Les éducateurs s’y transforment en enseignants et permettent aux enfants de poursuivre leur apprentissage dans les différentes branches. Plus âgé que la moyenne des bambins qui l’entourent, Cheikhna fait figure de grand frère, serviable et bienveillant. Le jeune hom-

A «La Maison», Cheikhna fait figure de grand frère auprès des autres pensionnaires.

Cheikhna a retrouvé le sourire. Son opération du cœur aux rentré dans son pays après sa convalescence.

me aide volontiers à la préparation du déjeuner ainsi qu’aux rangements et nettoyages. Au fil des semaines passées à «La Maison», des liens d’amitié se sont tissés. Avec les autres enfants, mais aussi avec les éducateurs. Une chaleur humaine d’autant plus bienvenue qu’ici les enfants sont seuls: ni parents ni amis ne les accompagnent lors de ce séjour particulier.

pour lui. Qui sera suivie de multiples autres expériences inédites. Depuis son arrivée en Suisse, il a découvert un univers complètement différent de son pays d’origine. «Les montagnes hautes, pointues et remplies d’arbres», constate-t-il timidement. A mille lieues des dunes de sable mauritaniennes. Les changements de température eux aussi le déstabilisent. «Dans le désert où je vis, la température dépasse souvent les 35 degrés.» Du coup, certains Africains portent un bonnet ainsi qu’un gros pull, même à l’intérieur. Et à l’étage, dans

Le grand écart... de température Voici deux mois, c’est avec un accompagnant que Cheikhna a pris l’avion. Une première


Reportage

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

17

Hôpitaux universitaires de Genève s’est très bien passée. «Je me réjouis de retrouver ma maman et ma famille», déclare le jeune Mauritanien qui est aujourd’hui

les chambres, les places proches des radiateurs sont particulièrement prisées. L’attente de l’opération varie de quelques jours à plusieurs semaines, en fonction de la gravité de l’état de santé des enfants et des disponibilités de l’hôpital. L’intervention de Cheikhna a été ajournée à plusieurs reprises. Le jeune homme masquait alors tant bien que mal l’angoisse avant son passage en salle d’opération: «Il y a déjà beaucoup d’enfants qui sont revenus guéris», se rassurait-il du bout des lèvres.

Une décontraction apparente qui contraste avec le sérieux de l’intervention qu’il s’apprêtait à subir: une opération à cœur ouvert. Comme la moitié des enfants accueillis à «La Maison», il souffrait de problèmes cardiaques l’empêchant de vivre normalement. Des douleurs et un état de fatigue permanent qui perturbaient jusqu’à son cursus scolaire. De son village natal, ses parents et lui ont parcouru 450 kilomètres à travers la Mauritanie pour rallier l’hôpital de la capitale Nouakchott et établir un diagnostic. Les examens

médicaux permettent de déceler la cause des douleurs, sans pouvoir la traiter, faute de moyens suffisants. Dans ce pays désertique, situé à l’extrême ouest de l’Afrique, le système de santé se trouve en effet dans un piètre état. On ne compte que 14 médecins pour 100 000 habitants, contre 350 en Suisse. Le matériel, lui aussi, manque cruellement. Impossible de soigner Cheikhna sur place. L’hôpital de Nouakchott contacte alors les responsables locaux de Terre des hommes dans l’espoir que ceux-ci prennent en charge l’enfant.


18 Reportage

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Hospitalisation record C’est ainsi que Cheikhna s’est fait opérer à 4000 kilomètres de chez lui. Une fois à l’hôpital, son séjour s’est révélé d’une durée extrêmement courte: opéré le vendredi, il était de retour à «La Maison» le lundi soir. «On n’est pas loin du record, se réjouit Philippe Gex. Lorsqu’il est revenu, nos infirmières lui ont simplement administré des médicaments pour soulager sa douleur.» Une semaine plus tard, Cheikhna affiche un sourire radieux et assure ne plus souffrir. Un soulagement Peu bavard avant l’opération, il semble aujourd’hui soulagé. Et ne cache pas une certaine impatience de rentrer: «Je me réjouis de retrouver ma maman et ma famille», dit-il simplement. Qu’aura-t-il vu de la Suisse? Pas grand-chose: il n’a pas eu l’occasion de visiter la région. L’équipe de «La Maison» n’a ni le temps ni la vocation de faire découvrir le pays: «Tout dans notre travail est fait dans l’optique du départ, explique le directeur. L’enfant doit comprendre qu’il va repartir, que son séjour n’est que temporaire. C’est fondamental.» Quelques jours plus tard, Cheikhna s’en est donc retourné en Mauritanie. Dans sa poche, des photos prises lors d’une fête à «La Maison». Dans son cœur désormais guéri, une foule de souvenirs et une bonne dose de reconnaissance pour ceux qui ont permis l’amélioration de sa santé. Alexandre Haederli Photos: Bertrand Cottet / Strates

En 2007, pas moins de deux cents jeunes ont été accueillis dans «La Maison» à Massongex.

Pendant leur séjour en Suisse, les enfants bénéficient de cours et d’activités récréatives.

Une structure d’accueil devenue une véritable PME

Cheikhna (ici à l’hôpital) peut désormais vivre normalement.

«La Maison» s’étend aujourd’hui sur six bâtiments, emploie quarante-quatre personnes (infirmières, éducateurs, cuisiniers, ménagères, veilleuses...) dont six stagiaires et peut compter sur l’aide de cent vingt «convoyeurs» bénévoles. Ces derniers parcourent chaque année quelque 120 000 km pour effectuer les trajets entre Massongex et les hôpitaux. Le but? Tout mettre en œuvre pour que les droits de l’enfant, à commencer par celui à des soins à la santé, deviennent une réalité pour le plus grand nombre. Ainsi, l’année dernière, ce sont plus de deux cents jeunes qui ont été accueillis et soignés dans l’institution. «La Maison» existe sous sa forme actuelle depuis près de quarante ans. Sa création découle d’une initiative de Paul Veillon. Ce Valaisan répond, en 1963, à un appel d’Edmond Kaiser, fondateur de Terre des hommes, qui cherche des familles d’accueil pour des Algériens venus se faire opérer en Suisse. L’homme s’engage aussitôt à

aider une trentaine d’entre eux... puis parcourt la région afin de trouver des foyers qui acceptent d’en héberger. Une tradition qui se perpétue jusqu’à la création de «La Maison» en 1970. Aujourd’hui, la structure d’accueil est devenue une véritable PME. Les coûts de fonctionnement de l’établissement, près de 3 millions de francs par an, sont couverts par des dons, ainsi que différentes activités. Parmi lesquelles, un festival de musique sur trois jours lancé en 2003 à l’occasion des quarante ans de Terre des hommes Valais. La première édition, parrainée par Yannick Noah, a été un succès. Les organisateurs ont décidé de renouveler l’expérience chaque automne. Le chanteur français, touché par le travail effectué à «La Maison», répond présent avec bonheur à chaque nouvelle édition. Celle de 2008, programmée du 29 au 31 août, ne dérogera pas à la règle! www.tdh-valais.ch


Nous faisons fructifier votre argent Pour les personnes de 50 à 65 ans

Votre Avantage 5 % !Capital-décès garanti et

protection immédiate pour vos proches

!Perspectives de rendement prometteuses grâce aux investissements dans des fonds de placement

!Indépendance financière

grâce à la possibilité d’obtenir un prêt

!Gains en capital exonérés de

l’impôt anticipé et de l’impôt sur le revenu

Nous payons pour vous Pendant la période de souscription spéciale, nous payons pour vous le droit de timbre légal et augmentons votre apport de 2,5% supplémentaires. Si vous vous apprêtez à toucher un versement en capital au cours des prochains mois ou si vous recherchez un placement lucratif et sûr pour vos économies, c’est maintenant le bon moment pour demander une offre à GENERALI, le spécialiste des assurances à prime unique avec ou sans capital garanti à l’échéance du contrat.

Pendant la période du 3 mars au 31 mai 2008, nous payerons pour vous le droit de timbre s’élevant à 2,5% de votre investissement. Si vous vous décidez pour un placement sans capital garanti en cas de vie, nous augmenterons en plus votre investissement de 2,5%. La durée minimale du contrat est de 10 ans pour les deux variantes.

Investissez maintenant dans un placement lucratif avec ou sans garantie. Vous pouvez vous engager déjà à partir d’un montant de CHF 10 000.–. Si vous choisissez un investissement avec garantie, vous pourrez dormir tranquille même en cas de turbulences sur le marché des capitaux et si vous optez pour la solution sans garantie, vous aurez de bonnes perspectives de gains plus élevés. Pour des raisons fiscales, vous devriez avoir moins de 66 ans à la souscription du contrat et au minimum 60 ans révolus lorsque le capital vous sera versé. Demandez-nous encore aujourd’hui une offre gratuite sans aucun engagement pour vous au moyen du bon figurant cidessous.

Bon pour une offre gratuite

Ne laissez pas passer la période de souscription du 3 mars au 31 mai 2008! ! Monsieur ! Madame Prénom:

Rue, no: NPA, localité:

! 50'000.–

Date de naissance: (jour/mois/année)

! No de téléphone: privé ! No de téléphone: prof.

! autre montant CHF:

(montant minimal CHF 10'000.–)

(Conclusion jusqu’au 16.5.2008, début le 1.6.2008, durée 10 ans)

Permis de séjour: ! B ! C

! sans garantie

début de l'assurance: 1.___.2008, durée_____ans (min. 10 ans) (Conclusion jusqu’au 31.5.2008, début au plus tard le 1.9.2008)

! Mon numéro CUMULUS:

Info gratuite 0800 881 882 · GeneraliDirect.ch · Fax 0800 888 020 Veuillez retourner ce bon à: Generali Direct, Case postale 1038, 8134 Adliswil 1. Par fax au: 0800 888 020 (No gratuit)

2099 (figure sous le code-barres de votre carte Cumulus)

962/9779

! Veuillez me contacter, s.v.p.:

! 100'000.–

! avec garantie

Profession: Nationalité:

✓ Veuillez me calculer gratuitement et sans engagement une ! offre personnalisée pour la prime unique suivante:

Nom:

À la conclusion, vous recevez 2500 points CUMULUS Valable uniquement chez GeneraliDirect

Simplement


GOÛTEZ GOÛT EZ-L -LES ES VI VITE TE ET GA GAGN GNEZ EZ UN WE WEEK EK-E -END ND À BA BARC RCEL ELON ONE! E!

Offrez-vous les Chiquita minis sucrées et fruitées qui fondent dans la bouche et gagnez avec un peu de chance un week-end pour deux personnes à Barcelone! Cartes de participation dans les grandes filiales Migros. TM

Vous pouvez commander gratuitement d’autres cartes de participation en envoyant une carte postale à Chiquita Banana Company B.V., Härdlistrasse 17, 8957 Spreitenbach

Les bananes Chiquita sont en vente à votre Migros


Chronique

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Publicité

Minute Papillon P HOT O DA NIE L RI HS

J

’ai beaucoup d’estime pour mon chien, un petit border terrier comme vous savez. Je l’admire tout particulièrement lorsqu’il a décidé de faire ses besoins et que le souci de bien faire, littéralement, s’empare de lui (chers propriétaires et amis des chats, je sais: vous pourriez adresser à vos félins un même éloge). Au début, je montrais un peu d’inquiétude, surtout lorsque j’étais dépourvu du fin sachet plastique à l’aide duquel on peut recueillir sur le sol ce qui y a chu d’un postérieur animal pour, l’âme légère, balancer le paquet dans les «caninettes» disposées à cet effet. C’est un geste de considérable allégement. Longtemps, traversant telle pelouse verte, je craignais que mon animal ne me trahisse sous l’œil d’un concierge attentif à ce que chacun respecte les interdictions. Dans ces moments-là, l’œil du concierge est comme l’œil de Dieu dans un fameux poème de Victor Hugo. C’est l’œil accusateur qui a l’art de vous poursuivre quand vous commettez un crime. Ce crime, je n’ai pas toujours pu l’empêcher. Vous vous immobilisez soudain (car à l’autre bout de la laisse, votre chien bloque avec détermination toute avancée superflue), et vous faites comme si de rien n’était, tandis que votre compagnon émet lentement, poussivement, deux ou trois

Jean-François Duval, journaliste

Mon chien fait ses besoins étrons, le dos rebondi, la queue bien droite et vibrante sous l’effort. Quand cela se produit sous l’œil du concierge, vous savez redevenir le petit enfant pris en faute par sa maman. Cela ne m’arrive plus, car j’ai trouvé le chien idéal (les chiens sont supérieurs aux êtres humains dans cet exercice mais au sein de la gent canine, certains individus excellent plus que d’autres). Sur ce point, je regrette que Cicéron, grand orateur romain, n’ait jamais rendu hommage à son chien. Il a fixé voici 2000 ans les règles de l’art oratoire: instruire, plaire, émouvoir. Or, dans la situation que j’ai dépeinte, je trouve mon chien exemplaire, émouvant et raisonnable. Quand le besoin dont j’ai parlé

l’anime, il manifeste son souci, il m’entraîne hors des grands chemins et des sentiers battus. Il tire avec obstination sur sa laisse, attentif et même intransigeant quant au choix de l’endroit le plus approprié. Puis, ni vu ni connu, m’ayant donné cette leçon, il se délivre à l’ombre d’un épais feuillage ou à l’intérieur d’une haie. ertains animaux, comme les chiens et les chats, sont bénis des dieux, ne trouvez-vous pas? C’est pour moi une source constante d’étonnement: leur sphincter ne doit vraiment pas être comme celui de l’être humain. Chez l’homme, on dirait que la Nature a raté les finitions; par on ne sait quel mystère, elle l’a condamné à ne pouvoir vivre sans papier. Jadis, c’étaient des

C

21

feuilles ou une pierre polie. La bonne nouvelle, c’est que ce caillou poli dont on s’est servi tout au commencement a peut-être été le premier outil que nous ayons découvert, par une sorte de nécessité naturelle. out de même, sous cet angle – mais un zoologiste me détrompera peut-être –, je ne connais pas d’espèces qui soit aussi faillibles et malchanceuses que la nôtre. Une école de philosophie veut que «philosopher, c’est apprendre à mourir». Une autre, que c’est apprendre à observer son chien. Entre les deux, je choisis la seconde, plus positive. Je constate en effet que, malgré les contraintes de son intestin, mon chien agit très proprement, de façon responsable. Contrairement à lui, l’humanité gère mal son sphincter. Elle a certes de grandes et nobles réalisations à son actif, mais elle se répand aussi dans toutes les directions et sans vergogne sur ce grand Trottoir qu’est devenue la Terre, elle pollue les sols, les mers et l’atmosphère, bref elle emplit littéralement son habitat de ses propres déjections, aux propriétés parfois toxiques et atomiques. Et horreur, pas la moindre caninette à l’horizon! Il faut se rendre à l’évidence: chiens et chats ont un sens de la toilette que nous n’avons pas su développer. Quand je les regarde faire, je pense: bravo l’artiste!

T


22 Entretien

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

«Ma vraie joie? La scène»

Anne Roumanoff s’arrête à Morges-sous-rire au milieu d’une tournée anniversaire triomphale. Promis, elle n’oubliera pas la «blonde attituoude». Ni Sarkozy.

S

a coupe pétard, son sourire communicatif et son humour tout-terrain appartiennent aux incontournables du comique francophone. Rencontrée entre un enregistrement chez Alain Morisod à la TSR et deux entretiens téléphoniques avec la presse belge, Anne Roumanoff évoque une carrière à son apogée, son plaisir intact de jouer. Et de revenir bientôt en Suisse, à Morges-sous-rire.

Vingt ans de scène, ça se fête. Etiez-vous sûre de durer aussi longtemps? Pas du tout. J’ai même commencé plutôt angoissée de l’avenir. Alors, oui, ça fait très plaisir. Parce qu’en fin de compte, c’est toujours le public qui décide. Il m’a toujours suivie et soutenue.

dès août), avant d’entamer une tournée dont une bonne partie des dates affichent déjà complet. La presse vous encense. Vous devez quand même être un peu plus rassurée… Je ne plais pas encore à tout le monde (grand sourire). D’ailleurs faire l’unanimité me paraîtrait dangereux. Peut-être lorsque l’on meurt?

Là vous avez rempli le Théâtre des BouffesParisiens pendant six mois (elle y reviendra

A côté de votre volet familial, de votre palette de personnages souvent hauts en couleur,


Entretien

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

«J’ai dû me forcer à chanter pour imiter Carla Bruni, ce que je fais d’ailleurs beaucoup moins bien qu’elle.»

PHOTOS AFP

Anne Roumanoff fête cette année ses vingt ans de scène.

vous abordez désormais des thèmes plus politiques. Le public vous l’a demandé? Non, j’en ai ressenti le besoin à l’époque de la guerre en Irak, en 2002. J’ai constaté que les gens aimaient cela, et je me suis mise à parler de politique nationale, ce qui a tout de suite eu beaucoup de succès. J’ai alors enchaîné avec la campagne présidentielle et même si ce n’est qu’une petite partie du spectacle, je continue. L’humour sert-il aussi à dénoncer? En tout cas à dire des choses. De manière générale, j’ai le sentiment que mes textes ont un sens. Je pense amuser avec des questions, des problématiques qui ne sont pas forcément très drôles au départ. Il me semble que le rire naît plutôt de quelque chose qui cloche que de ce qui va bien. Et j’aime avant tout parler d’eux-mêmes aux gens. Je crois que c’est aussi ce qui leur plaît. Parler d’humour féminin au sujet de votre carrière vous énerve, je crois. Evoque-t-on un humour typiquement masculin? L’humour est universel. Et il existe aujourd’hui en France suffisamment de femmes qui font rire

pour ne plus utiliser ces catégorisations d’un autre temps. Finalement, on est drôle ou on ne l’est pas. Vous pratiquez l’humour méchant? Je ne crois pas, non. «Ils avaient jamais vu ça à Eurodisney: Blanche Neige qui épouse le nain.» Votre sketch sur Carla Bruni et Nicolas Sarkozy, en janvier chez Michel Drucker, était pourtant assez féroce. L’écriture de Bernard Mabille? Vous trouvez? (grand sourire) Bernard Mabille coécrit les séquences de Radio Bistrot, oui. La droite cassoulet qui remplace la gauche caviar, c’est son idée. Quand il me l’a proposée, je l’ai rodé à Paris durant les Fêtes, sur la scène du Théâtre des Bouffes-Parisiens. Ça a été un gros succès et je savais donc qu’il faisait beaucoup rire. Je l’ai lancé une première fois en décembre, en entrée de sketch. Puis nous en avons

23

écrit un second, entièrement consacré au couple présidentiel. J’ai quand même dû me forcer à chanter pour imiter Carla Bruni, ce que je fais d’ailleurs beaucoup moins bien qu’elle. Et à l’arrivée, le carton. C’était assez prévisible. La «peoplisation» de la politique, et du président en particulier, ressemble à une sorte de folie collective. Et les 4 millions de connexions sur internet pour voir et revoir ce clip m’apparaissent comme le reflet de cette surmédiatisation. Michel Drucker a-t-il apprécié? Des bruits ont sous-entendu qu’il s’est montré un peu emprunté. Absolument pas. Nous étions très contents tous les deux, je vous assure. La télévision a été liée à votre carrière depuis le début, avec vos premières apparitions sur FR3 à «La Classe». Et puis il y a eu Laurent Ruquier et maintenant «Vivement Dimanche». Quel rapport entretenez-vous avec le petit écran? Certains humoristes sont devenus de vraies stars grâce à lui. Pas trop mon genre. D’un autre côté, désormais, il est devenu difficile voire impossible de percer, ou même de se faire connaître sans passage à la télévision. Reste que, pour moi, il s’agit d’un moyen supplémentaire de toucher le public, certainement pas une fin. Le vrai but, la vraie joie, reste la scène? Tout à fait. Et cela dès mes débuts aux Blancs-Manteaux avec le personnage de Bernadette. Le contact direct avec les gens, les réactions dans la salle qui rendent chaque soirée unique, tout cela m’est irremplaçable. Vous êtes quelqu’un de connu, mais vous restez assez discrète sur votre vie. On ne vous voit pas trop apparaître en maillot de bain sur la plage de Saint-Barthélemy. (Elle rit franchement) On me fait pas mal de propositions, pas forcément celles-là, mais je suis très sollicitée. J’ai toujours eu le souci de protéger ma vie privée. Je refuse systématiquement toute photo avec ma famille, avec mon mari ou mes enfants. Chacun fait comme il


24 Entretien

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

veut et certains ne s’en privent pas, mais ce n’est pas du tout mon truc. Vous avez écrit un sketch peu complaisant envers la télé-réalité, mais si on vous proposait de rejoindre une émission de ce type, refuseriez-vous? Je n’irai pas. Avant tout parce que je reste quelqu’un d’assez pudique. Vous savez, lorsque j’ai commencé, la profession ne comptait pas beaucoup de monde. Tout le contraire d’aujourd’hui où certains pensent sans doute qu’il s’agit d’un moyen commode de devenir célèbre. Pourquoi pas. Cependant, si l’on veut durer, se maintenir sur l’affiche, il faut beaucoup travailler, comme je le fais depuis bien des années, et toujours chercher à progresser. Sinon ça ne peut pas marcher sur la durée. A quoi ressemble la vie d’Anne Roumanoff? Etes-vous quelqu’un qui rigole tout le temps? Même dans mes one man shows, certaines figures ne se sont pas souriantes du tout. Il y en a même de vraiment ronchons. Et toutes reflètent une partie de moi. Comme elles, comme tout le monde, je suis multiple. Je peux me montrer charmante. Ou pas du tout.

Biographie express Née à: Paris le 25 septembre 1965 Vrai nom: Anne Leïla Roumanoff Anne est l’aînée d’une famille de quatre enfants (trois filles et un garçon). Elle est petite-fille d’émigrés. Ses grands-parents paternels sont Russes et sa grand-mère maternelle est originaire du Maroc. De 12 et 22 ans, elle s’inscrira dans plusieurs cours de théâtre parisiens (cours Simon, cours Florent, cours Sarrazin). A cette époque, elle rêve de rentrer à la Comédie-Française mais après avoir échoué au conservatoire, elle décide de se lancer dans l’humour. Après un bac littéraire à 16 ans, elle entre à Sciences Po à 17 ans. Elle y passera quatre ans. En 1987, Guy Lux lui propose de participer à «La Classe» sur FR3 dont elle deviendra une des humoristes phares dès le mois de mai. De 1988 à 1990, elle monte, au cabaret parisien Les Blancs-Manteaux, son premier spectacle, «Bernadette calme-toi!» En 1991, elle passe du café-théâtre au théâtre et crée, jusqu’en 1996, trois nouveaux spectacles. Elle participe également à la création de l’émission «Rien à cirer» sur France Inter avec Laurent Ruquier, tous les dimanches matin pendant cinq ans (de 1991 à 1996). Près de 300 sketches écrits pour la radio.

Et en ce moment, parmi les personnages que vous interprétez, desquels vous sentezvous le plus proche? Par exemple cette ouvrière bossant dans une usine de chaussures qui fait la gueule. Finalement j’aime assez les personnes un peu rugueuses, avec un côté râleur. Un peu «rough». La mode actuelle où il faut être forcément gentil, ouvert, tolérant m’agace. Vous rêviez d’un peu de cinéma. Toujours vrai? J’ai refusé quelques offres qui ne me paraissaient pas passionnantes. On ne m’a pas encore proposé le rôle de ma vie (rires). Vous vous voyez comment, dans vingt ans? Bossant moins, en tout cas. Une moyenne de 150 représentations annuelles, ça commence à peser. Là je n’arrête pas de courir et je ne pourrai pas tenir ce rythme très longtemps. J’ai envie de ralentir, d’explorer d’autres horizons, peut-être de collabo-

rer avec d’autres gens. Histoire de garder la fraîcheur d’explorer. Pour l’heure, je voyage d’une chambre d’hôtel à l’autre, je remplace la télé par internet. Vous avez contribué à créer une télévision numérique où se présentent des artistes qui n’ont pas encore percé. Certains seront-ils à Morges-sous-rire lors de la seconde soirée? Certains seront là, oui. Des humoristes avec beaucoup de qualités mais qui ne correspondent pas à une niche marketing, qui n’entrent pas dans une segmentation actuellement très en vogue. De quelle famille de comiques vous sentez-vous proche? Je ne suis pas certaine que nous formions réellement une famille (elle rit). A mes débuts, je me suis beaucoup inspirée de Sylvie Joly. J’admire beaucoup Josiane Balasko, dans un registre très différent du mien. J’aime bien Bigard, aussi.


25

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

«J’adore le public suisse, je le trouve à la fois fin et chaleureux.»

Chute de cheveux… Cheveux fragilisés… Ongles cassants…

Anne Roumanoff a toujours été soutenue par le public. Même à l’époque où la critique ne l’épargnait pas.

… peuvent être dus à une carence en biotine.

contribue à combler cette carence.

PHOTO MAXPPP

La croissance de cheveux et d’ongles sains Des cellules hyperspécialisées (les cellules épidermiques) de la matrice pilaire et de la matrice des ongles se multiplient par division et se déplacent lentement vers le haut . Elles deviennent matures et produisent la protéine kératine. La kératine est le principal constituant des cheveux et des ongles. Elle leur confère leur résistance. Mode d’action de la biotine La biotine agit sur la multiplication des cellules de la matrice pilaire et de la matrice des ongles , stimule la production de kératine et améliore la structure de celle-ci.

Venir jouer en Suisse, c’est une perspective agréable? J’adore le public suisse. Je la note celle-ci? Ah mais oui, vraiment. Je le trouve à la fois fin et chaleureux. En général, deux qualités pas forcément très compatibles. A Paris, par exemple, ce n’est pas très chaleureux. Et en Belgique, au contraire, ils le sont beaucoup. Enfin, vous voyez. Vous faites partie des artistes qui se déplacent en famille? En principe non, mais là je reste une semaine sur place alors on va tous en profiter.

Biotine 1 x par jour > réduit la chute des cheveux > améliore la qualité des cheveux et des ongles > augmente l’épaisseur des cheveux et des ongles

En vente dans les pharmacies et les drogueries.

Propos recueillis par Pierre Léderrey

Morges-sous-rire, le festival d’humour et le salon du dessin de presse, aura lieu du 24 mai au 7 juin. www.morges-sous-rire.ch

Distribution: Biomed AG, 8600 Dübendorf www.biomed.ch

Le côté en dessous de la ceinture? Non, non, j’ai mis en scène un spectacle dans son théâtre, à Paris. C’est quelqu’un de très sensible, d’intelligent. Et il a un autre registre que celui-là.

Veuillez lire la notice d’emballage.


MGB www.migros.ch

tion participa ges e d s n o B balla s les em dans tou teints ( jusqu’à uits d’œufs c nt du stock) ou e m e ur épuis ratuite s g n io t a particip ros.ch www.mig

12 œufs de Pâques en or 18 carats sont mis en jeu. Participez au grand concours de Pâques. Avec un peu de chance, vous gagnerez l’un des 12 œufs de Pâques en or 18 carats d’une valeur approx. de Fr. 13 000.– chacun, l’une des 100 excursions familiales CFF d’une valeur de Fr. 200.– chacune, l’un des 500 abonnements annuels à «Cuisine de saison» d’une valeur de Fr. 34.– chacun ou un délicieux prix immédiat. Maintenant à votre Migros ou sur www.migros.ch. Délai de participation: 22. 3. 2008. Bonne chance!


Partez à la rencontre des lapins de Chocolat Frey. Pages 28-29

En magasin Tout pour Pâques

Offrez une irrésistible peluche à ceux que vous aimez. Pages 30-31

PHOTOS SANDRO DIENER, M ISE EN SCÈNE MARIANNE KOHLER, COIFFURE ET MAQUILLAGE BARBARA GRUNDMANN

Profitez d’un week-end prolongé pour jouer en famille. Page 33

Couvé du regard Douze œufs en or 18 carats dans un nid, voilà qui exige une surveillance particulière de la part des lapins de Chocolat Frey. Participez au grand tirage au sort et remportez l’un de ces petits chefs-d’œuvre conçus en exclusivité pour Migros.

Tentez de gagner un des douze œufs en or. Pages 34-35


28

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Des lapins par milliers

Qu’ils soient en chocolat noir, blanc ou au lait, les lapins de Pâques de Chocolat Frey s’avèrent tellement irrésistibles qu’ils sont vite consommés. Heureusement, le chocolatier Migros en produit chaque année plus de six millions. Vous pourrez ainsi facilement remplacer ceux que vous avez déjà dégustés.

E

videmment, la petite Sophie, 4 ans, n’a pas pu s’empêcher de mordre les oreilles de son lapin en chocolat... Pour que chaque année des milliers d’enfants puissent renouveler ce plaisir, Chocolat Frey emploie jusqu’à quatre cents personnes pour fabriquer les lapins de Pâques. Chaque année, ceux-ci utilisent plus de deux tonnes de chocolat pour confectionner près de six millions de pièces, allant du bébé lapin (18 g) au grand Pasqualino (1,4 kg). Depuis des années, les lapins en chocolat au lait et les lapins Rocher aux éclats d’amandes restent les favoris des consommateurs. Ces derniers possèdent de grands yeux posés à la main, ce qui leur donne leur expression unique. La famille des lapins de Pâques, qui compte soixante-deux membres, a accueilli au fil des ans des canards, des poussins et même Bambi de Walt Disney. Dans une corbeille de fleurs, une passoire remplie de copeaux de bois ou une terrine tapissée de cresson, ils sont tous aussi craquants les uns que les autres! Quant aux lapins en céramique, ils présentent l’avantage de pouvoir être utilisés l’année suivante.

En savoir plus: www.migros.ch/Chocolats


Migros Magazine 10, 3 mars 2008

En magasin

Tout pour Pâques

29

En cuisine (photo de gauche): Boîte à provisions «Sucre», 12,5 x 12,5 x 14 cm, émaillée, Fr. 6.90 Passoire, bleue ou verte, inox, émaillée la pièce, Fr. 12.90 Jarre rétro, avec anse et bec verseur, divers coloris,

Fr. 9.90

Moule à terrine, avec couvercle Lapin, Fr. 4.90 Lapins en chocolat blanc et noisettes croquantes, 310 g,

Fr. 6.80

Au jardin (photo de droite): Lapin craquelé, en céramique, Fr. 18.– Lapin Nostalgie, en céramique, dès Fr. 3.– Lapins motards, en céramique, Fr. 14.– Poussins en chocolat, avec emballage en alu, assortis, 88 g, Fr. 4.80 Œufs en chocolat, différents poids et prix.

A croquer: lapin Pasqualino, noir, 240 g, Fr. 6.60, demi-œuf avec Pralinés du Confiseur, 345 g, Fr. 16.–, jumeaux Calimero, 205 g, Fr. 12.80 corbeilles jaune, verte, rose, en PE, 24 cm, la pièce, Fr. 3.90, petits œufs décoratifs, 36 pièces, Fr. 6.80, rubans, différents coloris, la pièce, Fr. 2.70


30

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Joie pascale

Les enfants sont au cœur de la fête de Pâques. Pour eux, nous confectionnons de petits nids que nous remplissons d’œufs et de lapins avant de les cacher dans la maison et le jardin. Mais des parents ou des enfants, qui s’amuse le plus?

Ci-dessus, les couleurs douces créent une ambiance tendre: Corbeille en métal, à partir de Fr. 32.– Œufs en chocolat crispies, 500 g, Fr. 9.80 Œufs en chocolat yogourt à la fraise, 500 g, Fr. 9.80* Œufs de caille, Fr. 3.80 Œufs décoratifs perforés avec ruban, jaune ou rose, 12 pièces, Fr. 6.80 * En vente selon les régions.

Ci-contre à gauche: Mouton et lapin rose, l’un, Fr. 14.90 Lapin brun, Fr.16.90 Poussin, Fr. 9.90 Ci-contre à droite: Sac à dos Princess, Fr. 25.90 Cartable pour le jardin d’enfants Winnie l’ourson, Fr. 19.90 Bottes en caoutchouc pour enfant, Fr. 23.–


Migros Magazine 10, 3 mars 2008

En magasin

Tout pour Pâques

31

A

u printemps, il fait bon mettre le nez dehors, sentir l’herbe sous ses pieds nus et voir fleurir les jonquilles et les perce-neige. Pour les tout-petits, la nature est un spectacle permanent et une inépuisable source d’étonnement. Accompagnée de ses peluches, Sophie se sent déjà très à l’aise pour aller découvrir le monde. Et les parents? Ils préféreront sans doute partir à la découverte de leur Migros. Pour ce faire, rien de mieux que d’avoir en sa possession une carte cadeau. Cette dernière est disponible dans tous les magasins au prix de 20, 50 ou 100 francs, selon la somme souhaitée. Il est également possible d’y créditer, via internet, un montant de 10 à 3000 francs. A la fois moyen de paiement rapide à Migros, montant de dépannage, bon cadeau ou argent de poche pour les enfants et les éco-

liers, la carte cadeau Migros répond à tous les besoins. Commandez-la simplement sur internet à l’adresse ci-dessous. Autre avantage: la carte cadeau vous permet aussi de régler tous vos achats de Pâques, et notamment la décoration, l’alimentation et les articles de bricolage, tels les carrés de gazon, les primevères ou encore les clôtures disponibles dans les Do it + Garden Migros. En savoir plus: www.migros.ch/cartecadeau

A l’instar de tous les enfants, Sophie adore les peluches. Migros en propose dans de nombreuses couleurs et formes. Qu’elles représentent un agneau, un lapin ou une poule ou qu’elles se transforment, d’un simple rabat, en coussin, les peluches savent consoler les petits. A partir de Fr. 5.90


Croisière & vacances balnéaires Le monde merveilleux de la Sicile et des îles grecques

Programme: 1 er jour, ve:

envol avec Air Berlin pour Catane 2 e – 4 e jour, sa – lu: vacances balnéaires en Sicile (4 nuits) 5 e – 12 e jour, ma – ma: croisière selon itinéraire choisi 13 e – 15 e jour, me – ve: vacances balnéaires (3 nuits) et retour (ve)

Costa Romantica ***+ Les 678 cabines ont bain ou douche / WC, sèche-cheveux, minibar, radio, TV, tél., service en cabines, climatisation et coffre-fort. En outre: deux restaurants, centre de remise en forme, sauna, bain turc et deux piscines. Grande variété de distractions avec discothèque, théâtre avec balcon, divers salons et bars. Vacances balnéaires à l’hôtel Aranella Resort***+, Sicile Vaste club balnéaire italien au cœur d’une région naturelle protégée. Description détaillée de cet hôtel à la p. 73 de la brochure Hotelplan «Vacances balnéaires».

Itinéraire 1: à la rencontre des îles grecques Saison B: 2, 9 & 23.5; 26.9; 3.10 C: 30.5; 13.6; 12.9 D: 20.6; 4. & 11.7; 22.8; 5.9 E: 25.7; 1. & 15.8 (SOMA 102) Catane – jour en mer – Skala – Izmir (Éphèse) – Santorin – jour en mer – Civitavecchia (Rome) – Catane.

Itinéraire 2: Athènes et la Turquie du Sud Saison A: 10.10 C: 19.9 D: 27.6; 18.7 E: 29.8 (SOMA 104) Catane – jour en mer – Marmaris – Rhodes – Héraklion (Crète) – Le Pirée (Athènes) – jour en mer – Civitavecchia (Rome) – Catane.

le Pirée Mykonos Santorin

Izmir

Héraklion

Venise – Bari – Olympie – Izmir (Éphèse) – Istanbul – jour en mer – Dubrovnik – Venise. Il y a encore des places de libre au prix attrayant ProntoPrice. Les enfants en lit supplémentaire ne paient, à de nombreuses dates, que les taxes portuaires et l’acheminement en bus.

Civitavecchia

Catane

Vous ne voulez qu’une semaine de croisière? Costa Serena**** de / à Venise, 8 jours / 7 nuits. Les dimanches d’avril à novembre 2008.

Skala Marmaris Rhodes

Exemple de prix le 12.10.08: cabine intérieure: 1590 fr. / pers. inclus l’acheminement de / en Suisse (surcharge carburant en sus de 49 fr.). (SENA 102)

Prix forfaitaire en francs / pers, itinéraire 1 & 2 (15 jours / 14 nuits) Autres catégories sur demande Cat. Cabine (2 personnes) A B C D E 1 A2 Intérieure 2870 fr. 2915 fr. 3035 fr. 3435 fr. 3870 fr. 6 D2 Extérieure 3150 fr. 3185 fr. 3305 fr. 3775 fr. 4300 fr. 9 I2 Extérieure 3380 fr. 3415 fr. 3525 fr. 3985 fr. 4510 fr. Surcharge carburant en sus, avion: 24 fr.; bateau: 49 fr. par personne. Prix pour 3 e / 4 e occupation (enfants et adultes) ainsi que pour personne seule sur demande. Réduction: si départ le 8.9, 150 fr. par personne. Supplément si départs: 13.6: 150 fr.; 1.8: 35 fr.; 8.8: 105 fr.; 22.8: 70 fr. par personne. Prestations Vol charter Zurich – Catane – Zurich 20 kg de franchise de bagage Tous les transferts nécessaires Taxes d’aéroport et de sécurité, taxes portuaires Croisière selon programme inclus pension complète 7 nuits à l’hôtel Arenella Resort inclus la demi-pension Divers accompagnements des enfants à bord et à terre Hôtesses de bord parlant français et allemand. Non compris – Rétribution du service sur Costa pour adulte € 42 – Boissons et dépenses personnelles – Excursions à terre guidées – Taxe forfaitaire – Assurance frais d’annulation obligatoire avec assistance Fr. 70 fr.

La nouvelle brochure Costa 2009 est arrivée! Profitez de pouvoir réserver dès maintenant les cabines souhaitées chez Hotelplan. Cela vaut la peine de le faire tôt. Par exemple, les croisières transatlantiques (NOUVEAUTÉS: Québec et New York) si appréciées ou encore les destinations exotiques comme l’Asie, Dubaï ou l’île Maurice.

ERVER À RÉS NANT! E MAINT

Les citoyens suisses doivent présenter un passeport ou une carte d’identité valable. Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyage d’Hotelplan Schweiz AG et pour la croisière aux conditions de la compagnie maritime selon l’actuelle brochure «Croisières».

Les vacances à votre goût.

Réservations et informations: 0848 82 11 11, vente-directe@hotelplan.ch, dans les succursales HOTELPLAN et TOURISME POUR TOUS ou dans votre agence de voyages. www.hotelplan.ch

14328018

Goûtez à un nouvel art de prendre des vacances en mêlant les genres: une semaine de vacances balnéaires couplée avec 8 jours de croisière à bord du célèbre Costa Romantica.


En magasin

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Tout pour Pâques

Pétanque pascale

Remplacez les boules de pétanque par des billes et le cochonnet par un œuf de Pâques (que vous ne lancerez pas au loin, mais déposerez délicatement sur le sol). Le vainqueur est celui qui s’en est approché le plus. Il aura alors le droit de prendre l’œuf et de le déguster.

33

Jeux et plaisirs en famille Puzzle 3D Œuf Ravensburger, 30 pièces, divers motifs, l’un, Fr. 8.90

Jeu de société «Panic O Poulailler» Ravensburger, 4 – 8 ans,

Fr. 32.90

Refuge de lapins Playmobil,

Fr. 29.90

Poussin dans sa coquille, 80 g, Fr. 6.80

Œuf Pralinés Prestige Noir, 305 g, Fr. 19.–

Lapin footballeur, 170 g, Fr. 6.50

Petits œufs Noir spécial, 500 g, Fr. 9.80


34

Gagnez un œuf en or!

Douze œufs en or 18 carats d’une valeur de 13 000 francs chacun sont en jeu. Pour tenter de remporter l’un de ces chefs-d’œuvre, rendez-vous sur www.migros.ch ou dans un magasin Migros. Vous trouverez les coupons de participation dans les emballages des œufs teints de Pâques ou sur les étals des plus grands magasins vendant les œufs à la pièce.

Migros Magazine 10, 3 mars 2008


En magasin

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Tout pour Pâques

35

Tentez votre chance sans tarder! Vous trouverez l’un des quatre millions de coupons de participation dans les emballages des œufs teints de Pâques ainsi que sur les étals proposant des œufs à la pièce (seulement dans les plus grands magasins). Avec un peu de chance, vous pourrez remporter, comme gain immédiat, l’un des 50 000 lapins de Pâques Mutschli de Chocolat Frey. Des coupons gratuits sont également disponibles aux caisses ou aux services clients.

Participez aussi sur www.migros.ch en jouant «A la chasse aux œufs en or». Deux œufs supplémentaires sont à gagner et dix cartes cadeaux d’une valeur de 250 francs chacune.

Les prix principaux: dix œufs en or 18 carats d’une valeur d’environ Fr. 13 000.– pièce, 100 excursions familiales CFF (pour deux adultes et deux enfants) d’une valeur Fr. 200.– chacune et 500 abonnements d’un année à «Cuisine de Saison», d’une valeur de Fr. 34.– chacun.

Le tirage au sort se déroulera le 4 avril. Les gagnants seront informés par écrit.

Délai de participation: les talons doivent être déposés jusqu’au 22 mars 2008 dans les urnes placées dans les magasins.

Pour trouver la taille parfaite de ses bijoux en or, Daniel Schmid a analysé une quarantaine d’œufs Migros. «Du prototype à l’objet fini, il m’a fallu plus de cinq mois.»

Un bijoutier en or

En savoir plus: www.atelier-ds.ch (en allemand)

Daniel Schmid observe à la loupe l’un de ses chefs-d’œuvre. «Il faut faire attention. Plus l’or est travaillé, moins l’œuf brillera.»

PHOTOS SANDRO DIENER & RENÉ RUIS

A

16 ans déjà, Daniel Schmid (il a aujourd’hui 33 ans) savait qu’il voulait devenir bijoutier: «Mes camarades de classe se sont un peu moqués de moi, car il y avait très peu de chances que je trouve une possibilité de me former. Mais après un stage express de trois jours dans une bijouterie zurichoise, j’ai trouLors de la séance vé une place photo, Massimo d’apprentisBiasetti (à g.) et sage. C’est la Roger Schäppi meilleure déci- ont surveillé les sion que j’ai douze œufs. prise.» Celui qui refuse d’être considéré comme un artiste tient les pouces à tous les clients Migros. Et ce, même si l’artisan verra avec regret ses œufs quitter son atelier: «J’y ai mis tant d’amour que j’aimerais bien en garder un...» Jacqueline Jane Bartels


36

En magasin

pH Balance

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Prendre soin de soi

Facilement irritées, les peaux sensibles ont besoin de soins adaptés. C’est pourquoi les produits pH Balance hypoallergéniques leur portent une attention toute particulière.

Lotion légère pour le corps

Fluide, cette lotion s’applique facilement et pénètre instantanément. Pour une peau lisse et douce comme de la soie. Convient aussi aux hommes. Fr. 7.80

Huile traitante pour la peau

Offrez à votre peau l’attention qu’elle mérite avec ce soin intensif à utiliser comme baume quotidien ou huile de massage. Fr. 7.80

Crème protectrice pour la peau

Lait pour le corps

Soin riche et crémeux très hydratant. Utilisé quotidiennement, il redonne rapidement à la peau sa souplesse et sa douceur. Fr. 5.20

L’

air sec des bureaux, l’excès de soleil, le froid et l’utilisation de produits inadaptés agressent les peaux sensibles en provoquant rougeurs et démangeaisons. Mais avec des soins ciblés, les peaux les plus fragiles retrouvent toute leur souplesse et leur hydratation. Si la ligne pH Balance propose des solutions pour tous les types de peau, elle est particulièrement recommandée pour les épidermes

Crème nutritive pour le corps

Idéale pour traiter la peau sèche des coudes, genoux et pieds. Fr. 5.60

sensibles. Normal: ces soins se composent d’actifs ultra-doux et sont exempts de colorants et de conservateurs. De plus, tous les produits ont un pH neutre et sont enrichis en bisabolol afin de préserver l’équilibre naturel de la peau et de prévenir les irritations. Grâce à leur parfum antiallergique et à leur composition légère, ces produits peuvent être utilisés au quotidien. Résultat: une peau éclatante ainsi qu’un parfum doux et naturel.

PHOTO MASTERFILE

Protège du vent et du froid les zones cutanées mises à rude épreuve (visage, mains). Fr. 4.80


Migros Magazine 10, 3 mars 2008

En magasin

Collants

Le luxe se dévoile

Deluxe permet à vos jambes de briller grâce à des matériaux nobles et un fini impeccable. Parce qu’un collant est aussi un objet de désir.

L

es jambes symbolisent la féminité. Belles nues, elles deviennent sublimes une fois gainées d’élégants collants. Ces derniers sont aux jambes ce que le fond de teint est au visage: un révélateur de sensualité. Mais il n’en a pas toujours été ainsi. Si les Gaulois appréciaient cet accessoire vestimentaire, c’étaient avant tout les hommes qui le portaient. Tout sauf confortable, il se déchirait facilement si bien qu’il existait des collants

Des jambes scintillantes: Collants satin shine deluxe, Fr. 16.90 Bas natural light deluxe, Fr. 19.90 Mi-bas satin shine deluxe, Fr. 9.90 * La liste des magasins proposant les articles Deluxe est disponible sur www.migros.ch/mode_cosmetiques.

pour la posture débout et d’autres pour la position assise. Aujourd’hui, les choses ont par chance évolué. Avec ses 3,5 millions de mailles, le collant s’adapte parfaitement aux jambes modernes. Les matériaux nobles et résistants utilisés par la ligne deluxe de Migros sont les garants d’une tenue parfaite et d’un fini impeccable. Un luxe dont les Gaulois n’auraient même pas osé rêver.

37


38

En magasin

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Tendances

Stop au rhume des foins A

Appareil de traitement des allergies Medinose, Fr. 199.–*

* En vente dans les M-Electronics.

peine la vague de froid estelle passée que les allergiques sont confrontés au rhume des foins. La faute à qui? Aux aulnes et aux coudriers qui fleurissent très tôt cette année. Contre les démangeaisons des muqueuses nasales, un nouveau traitement non médicamenteux à l’efficacité prouvée vient de faire son apparition: Medinose. Les diodes de l’appareil émettent un rayon lumineux rouge dans les narines, contribuant ainsi à réduire les symptômes allergiques. L’apaisement se fait déjà sentir après quatre minutes. A utiliser trois fois par jour pour une efficacité optimale.

Tentez votre chance! Par téléphone au 0901 591 913 en indiquant vos nom et adresse (Fr.1.– l’appel).

Exemple: chance Anne Dupont, rue Principale 1, 9999 Ville-Modèle

Par texto en envoyant le mot «Chance» suivi de votre adresse au 920 (Fr. 1.– le SMS).

Par internet en jouant sur www.migrosmagazine.ch (rubrique «Coup de chance»).

Capteur de poussière

Prêts pour les nettoyages de printemps? Avec ce gant en microfibres, la poussière accumulée ne vous résistera pas longtemps: il suffit de le passer sur les surfaces sales pour décoller la poussière et leur redonner toute leur fraîcheur. Ce super gant enlève aussi les

particules grasses en un clin d’œil, et ce, sans produits chimiques. Lavable à 60° C, il est réutilisable à volonté. Gant en microfibres antipoussière Anemone, la pièce, Fr. 7.50* * En vente dans les plus grands magasins et jusqu’à épuisement du stock.

Délai de participation: 9 mars 2008 Les gagnants seront avertis par écrit. Le versement en espèces de la contre-valeur ne peut être exigé. Tout échange de correspondance ainsi que le recours à la voie judiciaire sont exclus.

Sachets longue conservation

Dans un récipient hermétiquement fermé placé au réfrigérateur, les fruits et les légumes restent frais jusqu’à trois fois plus longtemps. Des tests ont montré que le brocoli, par exemple, perdait sa fermeté au bout de quatre jours lorsqu’il était conservé au réfrigérateur dans un sachet en polyéthylène. Avec les nouveaux sachets en nylon Tangan, il reste vert et croquant jusqu’à deux semaines! Le nylon offre une protection efficace contre les microorganismes, ce qui a pour effet de ralentir l’altération des fruits et des légumes. Sachets de conservation pour fruits et légumes Tangan N°28, 12 pièces, Fr. 3.90* * En vente dans les plus grands magasins.


En magasin

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

P HOT O CUIS INE DE S A I S ON

Ménage

39

Il a tout pour lui

Le nouveau papier cuisson Tangan résiste à la chaleur, n’attache pas et ménage les aliments lors de leur cuisson. Hygiénique, il s’utilise aisément pour cuire, mariner ou même comme plan de travail.

L

e papier cuisson Tangan ne devrait manquer dans aucune cuisine. Car qui l’utilise pour cuire des aliments peut renoncer à l’ajout de matières grasses. De cette manière, les risques cardiovasculaires diminuent et la gestion du poids est mieux contrôlée. Les avantages se font aussi sentir au niveau de la vaisselle. En effet, en cuisant ses aliments dans le papier cuisson, il n’est plus besoin de nettoyer la poêle ou la casserole. Merveilleux, non? Ce n’est pas tout: placé dans le fond d’une jatte, le papier de cuisson Tangan permet de mariner du poisson ou de la viande, sans souci d’hygiène. Les

bactéries ne proliférant pas. Utilisé comme couvercle, il empêche les mauvaises odeurs de se former. Vous conserverez les précieuses vitamines des légumes en les enveloppant dans le papier cuisson et en les cuisant au four à feu doux. Conditionnés dans un nouvel emballage rouge contenant aussi de précieux conseils et idées de recettes, le papier cuisson ainsi que les sachets cuisson sont disponibles dans les plus grands magasins.

Darne de saumon à l’aneth Pour 4 personnes 4 darnes de saumon de 200 g, 1 oignon, 1/2 bouquet d’aneth, 1 citron, sel et poivre 1. Déposer chaque darne sur un morceau de papier cuisson. Garnir d’oignons émincés et d’aneth. Arroser d’un mince filet d’huile, saler et poivrer. 2. Verser 3 à 5 cs d’eau dans une poêle. Y déposer le papier cuisson contenant le poisson et saisir à feu vif quelques minutes de chaque côté. 3. Garni de quartiers de citron et servir aussitôt. Sachets cuisson Tangan N°34, 8 pièces, 35 x 40 cm,

Fr. 2.80

Papier cuisson Tangan N°35, 1 rouleau, 12 m x 33 cm,

Fr. 3.20


En magasin

40

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Fruits

Si sucré, si bon

U

ne petite faim? Envie de sucré? Offrez-vous sans hésiter une poire suisse Beurré Bosc (Kaiser Alexander), c’est bon pour la santé. Le potassium présent dans ce fruit prévient la rétention d’eau et favorise

Bon et pas cher

Tartines aux poires

l’activité rénale. Ce qui s’avère bénéfique pour lutter contre l’hypertension. Les composants de la poire Beurré Bosc étant principalement basiques, ils ont un effet positif en cas d’hyperacidité. De plus, la silice et l’acide phosphorique favorisent l’activité cérébrale et nerveuse, et les nombreuses fibres contenues dans la poire facilitent la digestion. Délicieusement juteuse, la poire Beurré Bosc possède un arôme à la fois doux et relevé, et sa consistance est mi-granuleuse, mi-fondante. Découverte dans la commune française d’Apremont en 1793, cette poire a été popularisée au XIXe siècle. Depuis, la poire, qui appartient botaniquement parlant à la famille des rosacées, a conquis le palais des gourmets et des gourmands.

Pour 4 personnes Env. Fr. 6.90

Réserver 8 petites tranches épaisses de pain complet. Mélanger 160 g de mascarpone à température ambiante, 160 g de séré maigre et 8 cc de moutarde. Tartiner. Epépiner et trancher 4 poires moyennes. Disposer en éventail sur les tartines. Les prix peuvent varier selon les régions.

Croisière Joker de 11 jours en Europe de l’Ouest

1, 2, 3 SOLEIL ! No. 49 No. 53

Dover

Hamburg

KER FFRE JO O E R T NO ÔTE PENTEC DE LA

Kiel

Amsterdam

dès CHF

1575.–*

ergoasw.ch

Publicité

Le Havre Cherbourg

Zürich / Genf La Coruña Vigo Savona

Porto

Lissabon

Cadiz

Costa Victoria****

Malaga

Prix (CHF) par personne en occupation double MS Danubia**** (vols, transferts et taxes portuaires inclus) : Cabines

Prix catalogue (Kat. 5, 8, 11)

Prix CruiseClub No. 53 4.9.2008

Intérieure 2 lits Extérieure 2 lits Extérieure avec balcon 2 lits

3230.– 3750.– 4220.–

2255.– 2595.– 2985.–

Intérieure à usage individuel Extérieure à usage individuel 3e. / 4e lit supérieur

5814.– 6750.– sur demande

Prix Joker No. 49 6.5.2008

1575.–* 1715.– complet

DATES : du 6 au 16 mai 2008 (No. 49) du 4 au 14 septembre 2008 (No. 53)

Mettez du vent dans vos voiles et embarquez à bord du Costa Victoria**** pour les plus beaux endroits de la Méditerranée et de la Côte Atlantique. Une action unique pour les bon-vivants ! AUTRES OFFRES SPÉCIALES

4055.– 2385.– 4665.– 2635.– sur demande sur demande

Important : Les membres du Club Costa bénéficient d’un rabais supplémentaire de 5 % sur la croisière no. 53. Le nombre de cabines disponibles à ce prix spécial est limité : soyez rapides !

28.04.-3.05.08: Ascension / Costa Mediterranea dès CHF 1035.– (No. 19)

Naviguez sans être menés en bateau !

5.10.2008: Croisière familiare Reka / Costa Serena dès CHF 1585.– (No. 10) 10.-17.04.08: Pour les économes futés / Costa Marina dès CHF 790.– (No. 1)

Prestations incluses : acheminements aller/ retour à Savone et Hambourg, croisière dans la catégorie de cabine choisie, pension complète à bord, libre utilisation des infrastructures, spectacles et divertissements, disco et musique live, taxes portuaires. Prestations non-incluses : boissons et dépenses personnelles, excursions facultatives guidées, pourboires (Euro 6.–/ par adulte par jour), assurance annulation facultative (CHF 45.– par pers.), surcharge carburant, frais de dossier (CHF 20.– par facture).

Téléphone 021 351 89 89

www.cruisecenter.ch


En magasin

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Boulangerie

41

Complètement bons

Les pains complets renferment toute l’énergie des céréales. Un plus pour ces spécialités boulangères qui ne sont pas seulement riches en nutriments, mais aussi en goût.

S

i la farine blanche ne contient que la partie interne du grain, la farine complète s’obtient en broyant l’intégralité de la céréale, ce qui préserve les vitamines et les minéraux présents dans l’écorce. Tant mieux: le grain renferme des vitamines B1, B2, B6 et E ainsi que du fer, du cuivre, du magnésium, du manganèse, du potassium, des oligoéléments et des enzymes. Autant de nutriments bons pour l’organisme. A Migros, les pains complets se déclinent en de nombreu-

ses variétés. Le pain fitness aux graines confectionné avec de la farine de froment et de seigle contient des graines de tournesol, de sésame, de soja, d’avoine et de lin. Quant à la couronne soleil, elle porte bien son nom, vu qu’elle est riche en graines de tournesol et en huile de tournesol ainsi qu’en graines de lin, de sésame et d’avoine. Les boulangeries Migros préparent tous les jours des pains complets, et l’assortiment de pains précuits est lui aussi très vaste.

PHOTO CLARA TUM

Pain de campagne complet (dans corbeille), 400 g, Fr. 2.90 Pain toast XXL Vitality, 365 g, Fr. 2.30 Crusta Baguette, 360 g, Fr. 2.40 Pain fermier d’épeautre à l’ancienne, 500 g, Fr. 4.50 Corbeille à pain,

Fr. 3.90*

Planche à pain avec couteau à pain, Fr. 15.90* * Jusqu’à épuisement du stock.

Pain fitness aux graines, 400 g, Fr. 2.90 Farine de froment et de seigle.

Couronne soleil Bio, 300 g, Fr. 2.40 Graines de tournesol.

Pain carré IP-Suisse, foncé, 280 g, Fr. 2.20 Farine complète et germes de blé.

Pain de campagne complet, 400 g, Fr. 2.90 Farine complète à 100%.


42

En magasin

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Tendances

Contre la surpêche S’

il n’est pas rapidement mis fin à la surpêche, le cabillaud et le turbot risquent fort de disparaître à tout jamais. Refusant tout fatalisme, Migros a décidé de ne plus

Le cabillaud et le turbot sont en vente au rayon libre-service et auprès des poissonniers des plus grands magasins.

Bon pour tout Pauvre en matières grasses et en cholestérol, Qimiq est le substitut idéal à la crème et aux œufs. Ce produit à base de lait naturellement homogénéisé s’utilise de multiples façons en cuisine ou en pâtisserie. Avec Qimiq, quiches, gratins, terrines, sauces et desserts auront une consistance crémeuse. Sans agents conservateurs, Qimiq se conserve longtemps grâce à sa teneur en gélatine (1%). Les emballages non ouverts ne doivent pas être conservés au réfrigérateur, mais dans le garde-manger, à température ambiante. Qimiq, l’emballage de 3 x 2,5 dl,

Fr. 6.50 au lieu de Fr. 8.10 Offre jusqu’à épuisement du stock.

vendre de poisson provenant de la pêche libre. Le cabillaud et le turbot proviennent exclusivement d’élevages qui, grâce aux progrès technologiques, permettent aujourd’hui d’obtenir des produits de grande qualité. Ainsi le cabillaud est importé d’Islande et de Norvège et le turbot d’Espagne. Ces deux poissons à la chair ferme se cuisinent de multiples façons. Cuits à la vapeur avec des herbes dans une feuille de protection, ils restent idéalement juteux. Ils sont délicieux avec des pommes, des asperges et de la roquette, ou en sauce à la moutarde, au curry ou à l’aneth. Ils sont également parfaits avec des poireaux, des noix, des artichauts et du beurre au citron.

Merveilleux colza La pâte à tartiner Valflora Soft à base de beurre suisse et d’huile de colza s’étend facilement sur du pain, même lorsqu’elle sort du réfrigérateur. La recette a été légèrement modifiée et utilise désormais

davantage d’huile de colza, au détriment de l’huile de tournesol. Rappelons que l’huile de colza contient des oméga 3, des acides gras insaturés, trop peu présents dans l’alimentation. Valflora Soft, 200 g, Fr. 2.70

Auparav

ant

Dorénavant


En magasin

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Crustacés

43

Crevette party Envie de délicieuses crevettes à l’apéritif? La gamme Luxor propose un vaste choix de queues de crevettes déjà cuites et surgelées. Pour les déguster, il suffit de les décongeler et de les plonger dans divers dips. Pratique, la couronne de crevettes est vendue avec sa sauce cocktail. Les gourmands adoreront les grandes crevettes tigrées. Les adeptes du bio trouveront également leur bonheur dans la gamme Migros. Au rayon des surgelés: Couronne de crevettes avec sauce cocktail Luxor, petites crevettes, 170 g, Fr. 5.50 et grandes crevettes, 340 g, Fr. 14.–* Queues de crevettes tigrées Luxor, 500 g, Fr. 18.50 Crevettes Bio Luxor, 400 g, Fr. 19.50* * En vente dans les plus grands magasins.

Vive l’Euro

: F I S U L EXC à gagner

ts 60 bille s lecteurs Avec pour le igros vivez l’UEFA EURO 2008™ de «M ne» dans les stades! Magazi 30 x 2 billets à gagner dont 9 x 2 billets pour les matchs de l’équipe suisse.

Règles du jeu: chaque semaine, répondez à trois questions en lien avec le football. A chaque réponse correspond une lettre. Envoyez la combinaison des trois lettres par SMS, par courrier ou communiquez-la par téléphone (lire encadré ci-contre). Parmi toutes les bonnes réponses, 30 x 2 billets seront tirés au sort. Attention: vous pouvez participer au concours autant de fois que vous le souhaitez. Le délai de participation est fixé au 23 mars 2008.

Question 1 3 Question

ondscoach»? Que signifie «B de James Bond s bu G: C’est le l’entraîneur des H: Il s’agit de Pays-Bas

Dans quel pays est né le football? I: En Angleterre J: En Italie

Que stio n2

Quel champi on du monde en titre a au ssi été sacr é champion d’ Europe? K: L’Allem agne L: La Fran ce

Tentez votre chance Par SMS: envoyez un SMS avec le texte Euro, votre solution et votre adresse au 970 (Fr. 1.–/SMS). Par téléphone: appelez le 0901 560 090 (Fr. 1.– l’appel) et enregistrez votre solution et vos coordonnées. Par courrier: envoyez une carte postale (courrier A) avec la solution et vos coordonnées à: Concours Kinder & Nutella, Migros Magazine, 8198 Rümlang. Délai de participation: 23 mars 2008.


Action Valable du 4.3 au 17.3.2008 jusqu’à épuisement du stock

Tampons Tampax en lot de 2 ou en emballage spécial et produits Always en lot de 2.

6

6

80

au lieu de 8.80

au lieu de 8.80

Always Ultra Night, le lot de 2

Always Ultra Normal Plus, le lot de 2

13

80

90

au lieu de 18.00

Tampax Regular avec applicateur, le lot de 2

8

90

au lieu de 11.80

Tampax Compak Regular, emballage spécial

Autres produits en action: Tampax Super avec applicateur, le lot de 2, 13.90 au lieu de 18.00 Tampax Compak Super, emballage spécial, 8.90 au lieu de 11.80 Always Ultra Long Plus, le lot de 2, 6.80 au lieu de 8.80 Always Ultra Normal, 16 pièces, le lot de 2, 6.80 au lieu de 8.80

Always et Tampax sont en vente à votre Migros.


En magasin

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

45

Fruits

Energie en stock

Pour avoir la pêche, mangez des bananes! A Migros, vous n’aurez que l’embarras du choix. L’équitable Banane Bio Max Havelaar, issue du commerce équitable. Avec le nouveau logo Max Havelaar. Le kilo, Fr. 3.60

La miniature Banane Chiquita mini au goût inimitable, 340 g, Fr. 3.20* * En vente dans les plus grands magasins.

La classique

PHOTO DESIRÉE GOOD, MISE EN SCÈNE TAM ARA GYSI

Banane Chiquita ou l’assurance d’une qualité exceptionnelle. Le kilo, Fr. 3.–

L’économique Banane M-Budget, idéale pour les petits budgets. Le kilo, Fr. 1.95

E

n pratiquant une activité physique, les sportifs ne brûlent pas seulement des calories: ils perdent aussi de précieux oligoéléments comme le magnésium et le calcium. Julie et Philippe s’entraînent régulièrement dans un fitness. Entre deux exercices, ils aiment déguster une banane: «Je sens littéralement mon corps qui absorbe l’énergie de la banane», explique Philippe. Le fruit est riche en vitamines, notamment B6, et contient beaucoup d’hydrates de carbone. «Cela m’aide contre les coups de

fatigue et le manque de concentration», continue Julie. Parce que tous les clients sont différents, Migros propose un vaste choix de bananes. La Max Havelaar porte désormais le logo international de la fondation et la Chiquita est certifiée «Rainforest Alliance». La mini-banane Chiquita promet un maxiplaisir lors de sa dégustation et la variété M-Budget comble tous les gourmands économes. Enfin, la banane plantain ne se consomme pas crue, mais cuisinée, à la place de légumes par exemple.

La surprenante La banane plantain s’invite en cuisine et remplace les légumes.

Prix régionaux


VOYAGES AUX PAYS DES INCAS Pérou

9e jour: AGUASCALIENTES – PISAC – OLLANTAYTAMBO – CUZCO Train pour Ollantaytambo. Visite de la forteresse. Arrêt au marché de Pisac puis retour à Cuzco. 10e/11e jour: CUZCO – LIMA Visite de Cuzco, charmante ville aux ruelles pavées. Temps libre. Le lendemain vol pour Lima, visite du centre historique et du quartier moderne de Miraflores. Après-midi libre puis transfert à l’aéroport. Ou prolongation de 2 ou 3 nuits en Amazonie (lodge dans la région de Puerto Maldonaldo). Dès CHF 695.–, vols internes inclus.

Bolivie

Un petit pays attachant, des villes coloniales charmantes avec une population réservée et des paysages époustouflants, parmi les plus beaux du monde. La prolongation dans la savane offre un contraste saisissant et la possibilité de voir de nombreux animaux. 8e/9e/10e jour: UYUNI – DESERTS – TAHUA Excursion de 3 jours en jeep 4x4 dans le désert du sel, une étendue scintillante de 12’000 km2, et dans les déserts environnants. Arrêt au village de Villa Mar, dans le désert de pierres, traversée de magnifiques paysages ponctués de lagunes colorées et de geysers. Nombreux troupeaux d’alpagas sauvages et colonies de flamands roses en route. Retour à Tahua. 11e jour: TAHUA – LA PAZ Retour en bus jusqu’à La Paz. En route arrêt à Quillacas et Oruro pour visiter deux sanctuaires. 12e jour: LA PAZ Transfert à l’aéroport.

Départs garantis tous les mercredis Du 07 mai 2008 au 29 avril 2009 1er/2e jour: LIMA – PISCO – NAZCA Arrivée à Lima, accueil et transfert à votre hôtel. Le 2e jour, bus de ligne pour Pisco et visite des îles Ballestas, célèbres en raison de la riche faune aquatique qui y vit. Continuation pour Nazca. 3e/4e jour: NAZCA – AREQUIPA Survol des énigmatiques lignes de Nazca (soumis aux conditions météorologiques). Visite de la ville de Nazca. Le soir trajet en bus de ligne Royal Class à destination d’Arequipa. Arrivée le lendemain matin, temps libre. Visite de la ville et du couvent Santa Catalina.

5e/6e jour: AREQUIPA – PUNO – LAC TITICACA Départ en bus de ligne vers Puno. Dans l’après-midi, visite du cimetière de Sillustani. Le 6e jour, excursion sur le légendaire lac Titicaca, avec visite des îles flottantes des Indiens Uros et de l’île de Taquile. 7e jour: PUNO – CUZCO Départ en bus pour Cuzco, en quechua «le nombril du monde». 8e jour: CUZCO – MACHU PICCHU – AGUASCALIENTES Excursion au superbe site Inca du Machu Pichu.

Pérou-Bolivie

Le combiné idéal pour découvrir les ressemblances, mais aussi les différences de ces deux pays andins voisins. Au Pérou visite du Machu Pichu et la Bolivie vous charmera par son authenticité.

Prix à partir de novembre 2008 disponibles dès août 2008.

Informations Prix forfaitaire par personne Chambre double CHF 2’125.– Suppl. chambre individuelle CHF 300.– Chambre double hôtels 3* sup. CHF 2’390.– TP / F/ LIM RTP 005 INCLUS Vol interne Cuzco-Lima et ses taxes. Survol des lignes de Nazca. 10 nuits dans des hôtels de catégorie moyenne.

9e/10e jour: PUNO – LA PAZ – UYUNI Départ en bus pour La Paz, capitale de la Bolivie. Nuit. Puis trajet en bus jusqu’à Oruro, et train local jusqu’à Uyuni, à l’orée du désert de sel. 11e jour: UYUNI – POTOSI Excursion dans le désert de sel, une vaste étendue blanche et éblouissante. L’après-midi, départ pour la ville de Potosi. 12e jour: POTOSI – SUCRE Visite des mines profondes et impressionnantes de Potosi! Continuation en bus pour Sucre. 13e/14e/15e jour: SUCRE – LA PAZ Visite de Sucre, joyau de l’art baroque d’Amérique latine et patrimoine de l’humanité depuis 1991. Après-midi libre. Le lendemain vol pour La Paz. Visite de l’éblouissante cité mêlant moderne et ancien. Le 15e jour, transfert à l’aéroport. Départ garantis tous les dimanches Du 04 mai 2008 au 26 avril 2009 Prix à partir de novembre 2008 disponibles dès août 2008.

1er/2e jour: LIMA Arrivée à Lima, accueil et transfert à votre hôtel. Visite de la capitale péruvienne sise au bord de l’océan Pacifique. Après-midi libre. 3e jour: LIMA – CUZCO Vol pour Cuzco, belle ville coloniale située à 3000 m. Journée d’acclimatation. 4e jour: CUZCO – VALLEE SACREE Découverte de la vallée sacrée, du marché de Pisac et des ruines de la forteresse d’Ollantaytambo.

5e jour: VALLEE SACREE – MACHU PICHU – CUZCO Train jusqu’à Aguascalientes et visite du site Inca du Machu Pichu. Retour en train à Cuzco. 6e/7e jour: CUZCO – PUNO Visite de la ville et des ruines Incas environnantes. Après-midi libre. Le lendemain, bus à travers les vastes plaines andines jusqu’à Puno. 8e jour: LAC TITICACA Croisière sur le Lac Titicaca, visite des îles Uros et de l’île de Taquile.

Ces offres sont soumises aux conditions générales de contrat et de voyage d’Hotelplan, disponibles dans toutes les bonnes agences de voyages ou sous www.tourismepourtous.ch

Informations Prix forfaitaire par personne Ch. double, hôtels 3* et 4* CHF 3’090.– Suppl. chambre individuelle CHF 380.– Ch. double hôtels catégorie sup. CHF 4’440.– TP / F / LIM RTP 009 INCLUS Vols internes Lima – Cuzco/Sucre – La Paz et taxes d’aéroport. 14 nuits dans des hôtels de catégorie moyenne.

1er/2e jour: LA PAZ Arrivée à La Paz, accueil et transfert à votre hôtel. Visite de la capitale nichée à près de 4000 m. et des ruines de Tihuanaco. 3e/4e jour: EXCURSION ILE DU SOLEIL Bus pour Copacabana, sur les rives du lac Titicaca – le plus haut lac navigable du monde. Bateau jusqu’à l’île du soleil. Nuit dans un écolodge et le lendemain croisière jusqu’à l’île de la Lune, une autre perle du lac, retour à La Paz. 5e jour: LA PAZ – SUCRE Vol pour Sucre, magnifique ville coloniale. Visite. 6e jour: SUCRE – POTOSI Transfert en bus à Potosi, visite de la cité au glorieux passé et du musée de la monnaie. 7e jour: POTOSI – UYUNI Découverte des célèbres mines de Potosi. Puis trajet jusqu’à Uyuni.

Prolongation possible dans la savane bolivienne. Demandez notre programme et nos prix! 4 départs garantis dès 4 personnes 17.05.08 - 28.05.08 14.06.08 - 25.06.08 12.07.08 - 23.07.08 13.09.08 - 24.09.08 Si circuit en privé, départ possible tous les jours.

Informations Prix forfaitaire par personne Chambre double CHF 2’595.– Suppl. chambre individuelle CHF 320.– Circuit privé pour 2 pers., ch. dble CHF 3’365.– TP / F / LPB RTP 010 INCLUS Vol interne La Paz–Sucre, ses taxes. 3 jours en jeep 4x4.11 nuits dans des hôtels 4* ou meilleurs possibles.

INCLUS POUR TOUS LES CIRCUITS Tous les transferts. Circuit en bus de ligne ou bus privé et en train selon programme. Croisière sur le lac Titicaca. Demi-pension. Guide local parlant français à chaque étape. Toutes les visites et entrées selon programme. Documentation détaillée. NON INCLUS POUR TOUS LES CIRCUITS Vol international. Assurance «annulation/assistance» obligatoire à CHF 70.–. Taxe de sortie du Pérou. Frais de réservations.

Renseignements et réservations Demandez nos programmes détaillés! Tourisme Pour Tous, Voyages spéciaux, 021 341 10 80 ou voyagesspeciaux@tourismepourtous.ch

Imprimé en mars 08

Par delà les siècles et les reliefs, le Pérou et la Bolivie n’ont pas fini de dévoiler leurs mystères et grandeurs. Sites majestueux, terres arides, déserts et lagunes d’une beauté insaisissable mais aussi culture coloniale et sourires réservés font de ces pays andins une destination de voyage plus que dépaysante.


47

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Aux fourneaux Des recettes à réaliser chez soi

Michael Ngoy a troqué sa canne contre un couteau de cuisine, le temps d’une recette.

Michael Ngoy, la glace et le feu

Musicien et fan de poker, le joueur du HC Gottéron raconte sa saison, son quotidien et ses envies côté cuisine. Mais le succès de sa recette ne tient pas d’un jeu de hasard.

I

l est quasiment né chaussé de patins. «On habitait à côté de la patinoire de Montchoisi, à Lausanne, et c’est le sport que j’ai tout naturellement commencé à pratiquer, quand j’étais petit.» Avec

un papa congolais, qui vibre pour le foot, et une maman comptable, le reste de la famille ne s’est pourtant jamais passionné pour la glace. Michael Ngoy est tombé dans la musique plus tôt encore, une

guitare dans les mains à 4 ans. D’abord guitare classique, avec cours de solfège, il passe à l’électrique à l’adolescence et joue aujourd’hui Clapton ou Jimi Hendricks, entre autres bons vieux tu-

bes, «juste pour se faire plaisir»… Le rêve de briller sur la glace lui est logiquement tombé dessus durant les années de gloire du HC Gottéron, quand les légendes russes du club faisaient vibrer la patinoire Saint-


48 Aux fourneaux

Léonard. Le public, déjanté et sur- fantastique, et plus encore depuis volté, qui fait frissonner les gradins les années Bykov et Khomutov.» Venu du Lausanne HC, la ville fribourgeois de la tête aux orteils, a appris à le connaître depuis 2006. où il garde toutes ses attaches, il a Un garçon entier, que ce dragon au été longtemps attaquant jusqu’à ce maillot 82, «défenseur au jeu offen- qu’on estime que son potentiel sesif», qui fait figure de révélation dès rait encore meilleur à la défense, à sa première saison. la faveur d’un remplacement. ReLe reste du grand public, celui péré, apprécié, il est professionnel depuis quatre saisons qui lit les gazettes essentiellement illuset sélectionné en équipe nationale en trées, le connaît pour son idylle avec une 2006 déjà, jouant «Avec Lauriane, avec brio ses premiers ex-Miss – comme le temps passe – Lau- c’était une belle mondiaux à Bratislariane Gilliéron, re«J’ai beaucoup de histoire, on va va. baptisée Laurie Ann chance: c’est génial Gil, sorry, exilée rester copains, d’être payé pour faire ce qu’on adore dans aujourd’hui à L.A. c’est sûr.» la vie…», sourit le dans l’espoir candide d’y ramasser des beau gosse, t-shirt en paillettes ou d’y déplein hiver et cascrocher qui sait, the quette vissée à l’enrole of her life… Las, «la flamme vers, pas du tout bâti en armoire à s’est éteinte», ont soupiré les chro- glace… Et le côté éphémère d’une niqueurs, laissant Michael et Lau- carrière de sportif de haut vol? riane se quitter bons amis: «C’était «J’espère bien pouvoir en profiter une belle histoire, on s’est connus pendant une dizaine d’années enau gymnase et on va rester copains, core et ensuite, je suis confiant dans c’est sûr…» Mais reprenons. mes possibilités de reconversion », Michael est donc revenu à ses dit celui qui a fréquenté la fac de amours de glace, après une blessure psycho de Lausanne pendant deux à l’épaule qui l’a éloigné pour plu- ans, après un bac en langues modersieurs mois des matchs, et a repris nes. Confiant dans l’existence, sa place dans l’équipe depuis peu voilà tout, qui lui a donné quelques lorsque nous le rencontrons, à la arguments jusqu’ici… veille d’un match important, Quant à l’autre grande passion concentration et cuisine, caresses de Michael, jusqu’ici restée davanaux trois chats et textos en rafale. tage dans l’ombre, c’est le poker. Gottéron vit alors une saison mou- Récemment, lors de ses dernières vementée et riche en rebondisse- vacances sur la côte ouest des Etatsments, après un démarrage mirifi- Unis, il a joué avec son frère deux que et avant une qualification in marathons de douze heures d’affiextremis pour les play off. lée, empochant à chaque fois quelIl vient de fêter ses 25 ans, le ques centaines de dollars. «Pas en20 janvier dernier, et il entend bien core pro, certes, mais passionné.» damer le pion aux Bâlois le lende- La victoire est ici affaire de pratique main (finalement remporté 3 à 1). et d’intuition. Pour ce qui est de la De quoi sera faite cette journée? pratique, il y consacre pas mal de Après l’entraînement, le repas ri- soirées avec son cercle d’amis lautuel, pris avec toute l’équipe: pâtes sannois. Quant à l’intuition, il semet poulet, puis l’heure de descendre blerait qu’on puisse lui faire dans l’arène. confiance… «Tout le monde vit et vibre pour Véronique Zbinden Gottéron à Fribourg: c’est ce qui est Photos Christophe Chammartin / Rezo

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

A

A. Michael arbore t-shirt et casquette, même en plein hiver. B. Les ingrédients donnent déjà l’envie de se lécher les babines: crème, vanille, ananas, sucre... C. Le bâton de vanille doit être délicatement vidé, car les graines qu’il contient renferment le goût très reconnaissable de la vanille.

B

C

D. Selon le récipient dans lequel on versera la panna cotta, les ananas doivent être coupés en lamelles ou en rondelles. E. Les ananas cuits en sirop donneront une saveur acidulée à la crème. F. On peut utiliser de simples verres pour servir la crème. G. Le résultat semble parfait pour rompre la glace.


Encore plus avantageux Valable du 4.3 au 10.3

1

15

Viande de bœuf hachée Suisse les 100 g

125

au lieu de 1.80

Gruyère salé les 100 g

50%

–.95

au lieu de 1.90

Serviettes à démaquiller Linsoft en boîte 150 pièces

50%

7

20

au lieu de 14.40

Pizzas Classica Toscana en lot de 3 surgelées 3 x 400 g Jusqu’à épuisement du stock

La surprise qui fait toujours plaisir. Tous les vœux seront exaucés: www.migros.ch/cartecadeau


Encore plus avantageux Valable du mardi 4.3 au lundi 10.3

1

15 au lieu de 1.85

16

Bouilli entremêlé viande suisse les 100 g Ragoût de bœuf viande suisse les 100 g 1.90 au lieu de 2.25

50 au lieu de 20.50

Spécialités Raccard paprika et Surchoix* Exemple: paprika 500 g 16.50 au lieu de 20.50 * uniquement en vente dans les plus grands magasins

9

90

4

au lieu de 13.90

80

Saucisse de veau spéciale la barquette à 6 pièces

au lieu de 6.20

Pommes Gala bio cl.1 douce le kg

2

70

16.–

au lieu de 3.90

12

au lieu de 7.80

Sur toutes les tulipes 20% de réduction Exemple: tulipes le bouquet de 10 6.25 au lieu de 7.80

Alle Sanissa Margarinen 30% de moins Exemple: Sanissa au beurre 500 g 2.45 au lieu de 3.50

Emincé de poulet frais grand emballage, importé d’Europa le kg

90

6

au lieu de 3.50

au lieu de 23.–

Mini mille-feuilles 6 pièces / 288 g

25

245

au lieu de 23.90

Phalaenopsis 1 panicule le pot

30%

6

50

au lieu de 9.80

Asperges vertes du Mexique la botte le kg 6.50 au lieu de 9.80

Société coopérative Migros Aar


3

2

80

30

Œufs de Pâques suisses (avec 1 mini-Mirador) d’élevage au sol 8 pièces, 50 g+ Jusqu’à épuisement du stock

5

au lieu de 2.90

Pain fitness aux graines 400 g

50%

70

6

50

au lieu de 11.40

Tous les Gran Risotto Anna’s Best en lot de 2 Exemple: Gran Risotto ai Funghi 2 x 365 g 5.70 au lieu de 11.40 Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 8.10

Qimiq en lot de 3 3 x 250 ml Jusqu’à épuisement du stock

3

70

Fenouil Italie le kg

2

33%

95

au lieu de 4.50

Lard aux herbes Malbuner le lot de 2 Suisse les 100 g Jusqu’à épuisement du stock

30%

680

au lieu de 9.80

Filets de truite Luxor fumés Danemark 250 g Jusqu’à épuisement du stock

2

20

Tomates Espagne/Maroc le kg

1

25 au lieu de 1.60

Sur toutes les salades Fresh & Quick râpées, 200 g 20% de réduction Exemple: carottes 200 g 1.25 au lieu de 1.60


Encore plus avantageux Valable du 4.3 au 10.3

15

20 au lieu de 19.–

Sur tous les œufs pralinés (excepté Sélection et Ferrero) 20% de réduction Exemple: demi-œuf Prestige moyen 295 g 15.20 au lieu de 19.–

460

au lieu de 5.80

Sur tous les mélanges à pâtisserie 20% de réduction Exemple: brownies 490 g 4.60 au lieu de 5.80

2

60 au lieu de 3.20

Sur tous les biscuits Grand-Mère en sachets à partir de 2 produits –.60 de moins l’un Exemple: biscuits Vital Grand-Mère 200 g 2.60 au lieu de 3.20

4.–

au lieu de 5.60

Biscuits fourrés Duo Keks en lot de 2 2 x 500 g Jusqu’à épuisement du stock

30%

4.–

9.–

au lieu de 5.–

Sur tous les birchermueslis Reddy (excepté M-Budget) 20% de réduction Exemple: birchermuesli Reddy Fit 700 g 4.– au lieu de 5.–

au lieu de 13.–

Filets de pangasius Pelican surgelés, d’élevage vietnamien 800 g Jusqu’à épuisement du stock

4

4

20 au lieu de 5.–

Sur tous les cafés Voncafé 100 g –.80 de moins 200 g 1.60 de moins Exemple: Noblesse, en sachets 100 g 4.20 au lieu de 5.–

590

au lieu de 7.90

Crèmes Stalden en lot de 2 Chocolat, vanille ou choco-lait 2 x 470 g Jusqu’à épuisement du stock

60 au lieu de 5.80

Flûtes salées ou mini-flûtes au beurre en lot de 2 Jusqu’à épuisement du stock


5

1

40 au lieu de 6.80

Jus d’orange Max Havelaar en lot de 4 4 x 1 litre Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 1.70

560

au lieu de 8.40

au lieu de 1.50

Sur toutes les sauces tomate en briques de 250 / 500 ml (excepté M-Budget) 20% de réduction Exemple: Sugo 260 g 1.20 au lieu de 1.50

140

33%

20

Sur toutes les pâtes Agnesi 250 g - 500 g à partir de 2 emballages –.30 de moins l’un Exemple: spaghettis Agnesi 500 g 1.40 au lieu de 1.70

2

30%

30

27

90

au lieu de 2.90

Sur toutes les conserves de fruits 820 g - 890 g (excepté M-Budget) 20% de réduction Exemple: tranches d’ananas 820 g 2.30 au lieu de 2.90

au lieu de 39.90

Tous les moulins à épices Peugeot et les couteaux de cuisine Mivit et Victorinox Exemples: moulin à poivre électrique Zephyr 27.90 au lieu de 39.90 couteau à pain Victorinox 13.30 au lieu de 19.– Valable jusqu’au 17.3 En vente dans les plus grands magasins Migros.

Aliments pour chat Selina Classic (barquettes) et Ragoût (sachets) diverses variétés l’emballage de 12 x 100 g Exemple: Selina Classic au saumon 5.60 au lieu de 8.40 Jusqu’à épuisement du stock

5

60 au lieu de 6.90

Sur tous les revitalisants textiles (excepté les articles M-Budget et ceux bénéficiant déjà d’une réduction) à partir de 2 articles 1.30 de moins l’un Exemple: Exelia Florence, sachet de recharge 1,5 litre 5.60 au lieu de 6.90 Valable jusqu’au 17.3

690

Essuie-tout ménager Twist Special Edition Spring 8 rouleaux Essuie-tout ménager Twist Pure 8 rouleaux 6.– Jusqu’à épuisement du stock

2

60 au lieu de 3.20

Sur tous les produits de vaisselle Handy et Manella à partir de 2 articles –.60 de moins l’un Exemple: Manella Nature 500 ml 2.60 au lieu de 3.20 Valable jusqu’au 17.3


4

Encore plus avantageux Valable du 4.3 au 10.3

15 au lieu de 5.20

Sur tout l’assortiment pH-Balance et Esthetic 20% de réduction Exemple: lait corporel pH-Balance 250 ml 4.15 au lieu de 5.20 Valable jusqu’au 17.3

28

7

20.–

au lieu de 25.–

Sur tout l’assortiment de pyjamas et de chemises de nuit pour femme (excepté M-Budget, les offres M’08 et les articles bénéficiant déjà d’une réduction) 20% de réduction Exemple: pyjama pour femme 20.– au lieu de 25.– Valable jusqu’au 17.3

310

au lieu de 3.90

Sur l’assortiment Curl Care & Style 20% de réduction Exemple: shampooing Curl ultra-doux 400 ml 3.10 au lieu de 3.90 Valable jusqu’au 17.3

au lieu de 35.90

Sur tout l’assortiment de pyjamas pour homme (excepté M-Budget, les offres M’08 et les articles bénéficiant déjà d’une réduction) 20% de réduction Exemple: pyjama pour homme 28.70 au lieu de 35.90 Valable jusqu’au 17.3

90

Tampons o.b. avec porte-clés Exemple: o.b. normal pro comfort avec porte-clés 32 pièces 7.90 Jusqu’à épuisement du stock

70

13

50

18

Sur tout l’assortiment de pyjamas pour bébé (excepté M-Budget, les offres M’08 et les articles bénéficiant déjà d’une réduction) 20% de réduction Exemple: pyjama pour bébé 13.50 au lieu de 16.90 Valable jusqu’au 17.3

40

3 pour 2

52.–

au lieu de 78.–

Couches-culottes de mini à junior et pants Milette 3 emballages au choix Exemple: Milette Maxi Plus 3 x 58 pièces 52.– au lieu de 78.– Valable jusqu’au 17.3

au lieu de 16.90

au lieu de 23.–

Sur tout l’assortiment de pyjamas et de chemises de nuit pour enfant (excepté M-Budget, les offres M’08 et les articles bénéficiant déjà d’une réduction) 20% de réduction Exemple: pyjama pour fille ou garçon 18.40 au lieu de 23.– Valable jusqu’au 17.3

maintenant

199.–

avant 298.–

Tél. portable Samsung M110 Outdoor Protection contre les chocs, la poussière et les éclaboussures, appareil photo numérique VGA, Bluetooth, MMS, Java Wap, abonnement non compris. Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros et M-Electronics.


Et encore des actions Boulangerie/Pâtisserie du 4.3 au 10.3 Tresse russe 450 g 4.30 au lieu de 5.40 Brioche aux pommes 480 g 4.30 au lieu de 5.40 du 4.3 au 10.3 Lapin de Pâques en pâte 150 g 1.40 au lieu de 1.80 Colombe de Pâques en pâte 400 g 3.60 au lieu de 4.50 Charcuterie Jusqu’à épuisement du stock l30%l Petites saucisses de porc en lot de 3 Suisse 3 x 2 paires / 600 g 9.40 au lieu de 13.50 du 4.3 au 10.3 Jambon au four en tranches les 100 g 3.– au lieu de 3.75 du 4.3 au 10.3 Rôti de porc cuit en tranches les 100 g 3.30 au lieu de 4.40 du 4.3 au 10.3 Saucisse de Lyon aux champignons en tranches les 100 g 1.65 au lieu de 2.10 du 4.3 au 10.3 Viande séchée de l'Engadine en tranches les 100 g 6.50 au lieu de 7.80 Fleurs/Plantes Jusqu’à épuisement du stock Bouquet avec roses 19.90 du 4.3 au 10.3 Rosier en pot la plante 5.80 du 4.3 au 10.3 Campanula «Get me» le pot 4.90 au lieu de 9.90 du 4.3 au 10.3 Jonquilles le pot 6.90 au lieu de 8.90 Frais et déjà prêt Jusqu’à épuisement du stock l30%l Tortellonis au fromage en lot de 2 2 x 500 g 9.50 au lieu de 13.60 Fromage Jusqu’à épuisement du stock Caprice des Dieux 300 g 4.70 au lieu de 5.85 du 4.3 au 10.3 Fromage au détail: Fromage du Valais les 100 g 1.80 au lieu de 2.30 du 4.3 au 10.3 Fromage à la coupe : Tête de Moine les 100 g 1.90 au lieu de 2.40

CH

CH

CH

CH

CH

CH

CH

Fruits du 4.3 au 10.3 CH Oranges sanguines Italie le filet de 2 kg 3.40 du 4.3 au 10.3 Oranges sanguines d'Italie le filet à 4 kg 6.60 au lieu de 9.40 du 4.3 au 10.3 Oranges sanguines EXTRA d'Italie le kg 2.50 au lieu de 3.50 du 4.3 au 10.3 Poires Louise Bonne cl.1 de Suisse le kg 2.60 au lieu de 3.40 du 4.3 au 10.3 Fraises d'Espagne la barquette 250 g 1.80 au lieu de 2.50 Légumes du 4.3 au 10.3 Légumes bio pour soupe de Suisse le kg 6.40 au lieu de 8.40 du 4.3 au 10.3 Broccoli bio d'Espagne le kg 4.80 au lieu de 5.90 Poisson du 4.3 au 10.3 Filets de perche des Pays-Bas et l'Estonie les 100 g 4.60 au lieu de 5.60 Produits/Ingrédients de boulangerie du 4.3 au 10.3 CH Sur toutes les tresses précuites réfrigérées 20% de réduction Exemple: tresse au beurre 400 g 2.55 au lieu de 3.20 Produits laitiers Jusqu’à épuisement du stock CH Tous les flans en lot de 6 6 x 125 g 2.60 au lieu de 3.30 Jusqu’à épuisement du stock CH Tiramisu 300 g 8.20 du 4.3 au 10.3 Tous les yoghourts Bio le gobelet 180 g Exemple: Yoghourt Bio fraise* le gobelet 180 g –.65 au lieu de –.85 Yoghourt Bio nature le gobelet 500 g 1.20 au lieu de 1.55 * uniquement en vente dans les plus grands magasins Produits pour l’apéritif du 4.3 au 10.3 CH Sur les chips Zweifel 170, 280 ou 300 g 1.- de moins Exemple: chips au paprika 280 g 4.70 au lieu de 5.70

Société coopérative Migros Aar

Viande du 4.3 au 10.3 Rôti de boeuf viande suisse les 100 g 2.45 au lieu de 2.90 du 4.3 au 10.3 Entrecôte parisienne de boeuf avec beurre aus herbes gratuit viande suisse les 100 g 3.60 au lieu de 4.25 Volaille du 4.3 au 10.3 Emincé de poulet importé d'Europe les 100 g 1.95 au lieu de 2.30 Restaurants Migros du 3.3 au 8.3 Hit de la semaine: Steak de cou de porc forestière (provenance: Suisse) avec papardelle et asperges vertes 13.80 CH = action nationale

Notes personnelles

COOL! 30%

9

20

au lieu de 13.20

Mélange de légumes Bretagne Vite Fait surgelé 1,5 kg Jusqu’à épuisement du stock

Surgelés


Nouveau Valable du 4.3 au 17.3

Biscuit croustillant L’en-cas bonne humeur. 55 g 1.50

Dos de barramundi Pelican surgelés Poisson de mer au goût sans pareil et pratiquement exempt d’arêtes. 3 pièces/400 g 11.60

Pâtes complètes Anna’s Best Exemples: Fiori Ricotta e Spinaci Bio Pâtes aux œufs fraîches Bio à la semoule de blé dur complète, farcies à la ricotta et aux épinards. 180 g 6.20 Fiori alla Calabrese Pâtes aux œufs fraîches à la semoule de blé dur complète, farcies aux courgettes, aubergines, tomates et poivrons. 180 g 5.50

Bâtonnets de pangasius Pelican surgelés De la variété du côté des bâtonnets de poisson: au filet de pangasius tendre. 10 pièces/300 g 4.50

Petits pains complets précuits, non réfrigérés Petits pains complets croustillants au froment. 6 pièces/300 g 2.60

Brique Bio aux herbes Fromage à pâte molle suisse à la crème et aux fines herbes. 150 g 4.50

Sauce hollandaise Léger Profitez pleinement de la saison des asperges grâce à cette délicieuse sauce hollandaise fraîche avec 45% de matières grasses en moins. 150 ml 2.30

Twist Hobby Rouleau de 270 feuilles, idéal pour le garage, le jardin, le bricolage, etc. Il est possible de détacher le papier depuis le cœur du rouleau et de protéger ainsi l’extérieur de la saleté. 1 rouleau 3.90

En vente dans les plus grands magasins Migros.


Aux fourneaux

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

57

Panna cotta à l’ananas confit (pour 6 personnes)

1-2 petits ananas Victoria 1-2 gousses de vanille 50 cl de crème fleurette 30 cl de lait 120 g de sucre 4 feuilles de gélatine (ou 1 sachet d’agar-agar) quelques feuilles de menthe pour décorer 1. Verser le lait et la crème dans une casserole. Fendre les gousses de vanille dans la longueur et bien gratter l’intérieur à l’aide d’un couteau pour récupérer tous les grains noirs. Les ajouter au lait, avec les gousses. 2. Ajouter 80 g de sucre et porter à ébullition. Mélanger pour bien dissoudre le sucre. Retirer du feu et laisser infuser une demi-heure, puis retirer les gousses de vanille. 3. Ajouter ensuite la gélatine, selon le mode d’emploi (les feuilles préalablement trempées à l’eau froide, puis égouttées, dans le liquide tiède, alors que l’agar-agar en poudre nécessite une nouvelle ébullition d’une à deux minutes). Bien mélanger, puis retirer du feu. 4. Laisser tiédir un peu et verser cet appareil dans les récipients de votre choix: ramequins, verres, verrines, petits bols, en les remplissant aux deux tiers. Placer au réfrigérateur pour quatre heures environ, afin que la gélatine ait le temps de prendre.

G

D

E

F

5. Pendant ce temps, éplucher et couper l’ananas en petits dés ou en lamelles et le faire confire quinze à vingt minutes dans un sirop préparé avec 15 cl d’eau additionnée de 40 g de sucre (ou le double, si vous employez les deux ananas). Réserver au frais. 6. Au moment de servir, répartir l’ananas confit et son sirop sur le dessus des verrines. Si vous utilisez des ramequins, vous pouvez démouler la crème en trempant le fond du récipient dans de l’eau chaude. Décorer chaque panna cotta d’une ou deux feuilles de menthe.

Davantage de recettes dans: WWW.SAISON.CH


58 Aux fourenaux

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Conseils de la semaine: portions pour deux En règle générale, on ne peut pas simplement diviser par deux une recette pour 4 personnes. Les quantités et le temps de cuisson peuvent changer suivant le genre de préparation.

Dès aujourd’hui dans les kiosques www.saison.ch

Liquide Pour mouiller un émincé, par exemple, la moitié du liquide indiqué ne suffit pas, il faut en prévoir un peu plus, car le liquide se réduit rapidement et il arrive qu’il n’en reste plus pour la sauce. Donc, toujours utiliser une quantité dépassant la moitié de la quantité indiquée ou prévoir du liquide à ajouter. Viande Lors de la cuisson de morceaux de viande, c’est le genre de préparation et l’épaisseur de la viande qui sont déterminants. Le temps nécessaire pour faire cuire un ragoût reste le même, qu’il s’agisse de 250 g, 500 g

ou 1 kg de viande. Le temps de cuisson d’un filet de porc de 350 g pour 2 personnes est le même que celui d’un filet de 800 g, car ce morceau est plus long, mais pas plus épais. Il en va de même pour un filet de veau. Réutilisation Une daube devrait peser au moins 700 g, même si cette quantité est trop grande pour 2 personnes. Le reste se conserve 3–4 jours au réfrigérateur et peut aussi être mangé froid.

recette de gâteau pour un moule démontable de 28 cm de diamètre convient à un moule de 20 cm. En réserve Les mets contenant beaucoup de liquide, comme les potages, peuvent être congelés sans problème. Juste après la préparation de la quantité entière prévue par une recette, les portions non utilisées peuvent être congelées séparément.

M-Infoline

Gâteaux et tourtes En ce qui concerne les gâteaux et tourtes, vous pouvez partir du fait que la moitié de la quantité prévue pour une recette de gâteau, mise dans un moule plus petit, atteint la même hauteur que l’entière quantité dans un grand moule. Quant au temps de cuisson, il reste le même. La moitié des quantités d’ingrédients d’une

Appelez-nous! Du lundi au vendredi matin, 0901 240 244 (de 9 à 12 h) (première minute gratuite, puis Fr. 1.– par appel) Du vendredi soir au samedi 0901 125 250 (Fr. 1.- par appel puis tarif normal Fr. 0.08 par minute)

rs u 10 ma a r ie r v é du 26 f

Offre

Jour née e ional t a n r e t in mme e f a l e d

Bague et créoles assorties or jaune/rhodié 18 carats

Chaque bijou GENÈVE VAUD VALAIS

195.– au lieu de 295.– Balexert, Chêne-Bourg, Cornavin «Les Cygnes», Lancy-Onex, Nyon-La Combe, Planète Charmilles, Vibert Chablais Centre Aigle, Crissier, Montreux, Pully, Romanel, Terreaux-Lausanne, Yverdon Brigue, Martigny-Manoir, Monthey, Sierre, Sion, Viège, Zermatt

jusqu‘à épuisement du stock image agrandie, bague large env. 10 mm, créoles diamètre 14 mm

Publicité


Aux fourneaux

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

59

Cette semaine sur: www.migros.ch/m-cooking

Un bon filet de bœuf à la russe

Olivier Martin, cuisinier gastronomique, vous livre ses conseils pour briller aux fourneaux. Entrée Conseil de la semaine

Soupe de cresson aux radis Cette soupe servie en entrée est rafraîchissante et prête en vingt minutes.

Si vous vous êtes contenté jusqu’à présent de mettre des rondelles de radis dans une salade ou sur du pain, ou si vous les considérez comme une simple décoration, vous avez raté des sensations gustatives! Mais vous pouvez vous rattraper: mettez du radis râpé et du concombre sur du fromage à tartiner ou préparez une salade uniquement avec des radis. Comme accompagnement, mouillez du sucre caramélisé avec un peu de bouillon et cuisez-y des radis coupés en quatre. Le menu M-Cooking actuel propose une soupe de cresson aux radis

Plat principal

Filet de bœuf Stroganov Un grand classique de la cuisine slave. A servir avec de la purée de pommes de terre.

Dessert Crumble aux baies des bois et aux amandes La délicatesse de ce dessert typiquement britannique ravira vos invités.

www.migros.ch/m-cooking Publicité Chers hôtes, Quoi de plus merveilleux que de savourer les premiers parfums du printemps au Tessin? Le fabuleux paysage, les fascinantes Vallées, le charme italien et le Lac Majeur vous promettent un séjour inoubliable. L’Hôtel Belvedere, parfaitement situé au-dessus des toits de Locarno, à 5 minutes à pieds de la vieille ville, est aussi le point de départ idéal pour les excursions en montagne vers Cardada et les alentours, grâce à l’arrêt du funiculaire dans l’enceinte de l’hôtel! Sa piscine intérieure chauffée, son espace de relaxation, son grand parc avec piscine extérieure, ses restaurants et son équipe motivée remplissent toutes les prémisses pour un séjour parfait. Le Directeur Roland Mattmann et son équipe se réjouissent de vous accueillir très bientôt.

Pour tous les passionnés de Golf L’Hôtel Belvedere offre à tous ses hôtes 40% de réduction sur le Greenfee au Golf de Losone et l’accès 100% gratuit au Golf de Locarno. A partir de 5 nuits, nous vous offrons aussi un Greenfee gratuit au Golf de Losone.

Via ai Monti della Trinità 44 - CH-6600 Locarno Tel. +41 (0)91 751 03 63 - Fax +41 (0)91 751 52 39 info@belvedere-locarno.com - www.belvedere-locarno.com


Hier comme aujourd’hui : la fraîcheur garantie des chips Zweifel. Depuis nos débuts, nous sommes sans cesse en quête d’idées fraîches pour améliorer constamment la qualité de nos chips. L’une de nos innovations: la garantie fraîcheur. Depuis les années 50, le Service-Frais parcourt les routes de notre pays pour s’assurer que, partout en Suisse, vous trouverez toujours des chips d’une fraîcheur croustillante.

1.–

de moins

4

70

au lieu de 5.70

Chips Zweifel en emballage de 170 g, 280 g ou 300 g Offre valable du 4.3 au 10.3.08 Exemple: Chips au paprika Zweifel 280g

Nous faisons tout pour produire les meilleures chips.

LES PROS

DES CHIPS

Zweifel est en vente à votre Migros


Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Actuel

61

Informations Migros

Encore plus avantageux

M-Budget reste la ligne bon marché préférée des Suisses, tant au niveau de ses prix que de son assortiment sans cesse élargi.

P

Toujours moins cher Migros garantit sur l’ensemble de son assortiment le meilleur rapport qualité-prix. Qui fait ses courses à Migros dépense sur un an près de 10% de moins. Dans le domaine des produits de marque, Migros pense aussi à ses clients. Ainsi, depuis février, trente-six produits Axe et Rexona coûtent 30 centimes de moins. «L’aspect prix est bien sûr très important pour Migros, explique Herbert Bolliger, président de la Direction générale de la Fédération des coopératives Migros. Cela dit, l’engagement social,

PHOTO KEYSTONE

our ce qui est de son assortiment M-Budget, Migros a des objectifs clairs: les prix doivent être meilleur marché ou au même niveau que ceux de la concurrence. Afin de pouvoir tenir cette promesse, Migros analyse continuellement le marché. En outre, dès que le distributeur réalise des économies à l’achat d’un article ou lors de sa production, il les répercute sur le prix de vente. Et quand le marché évolue, Migros baisse les prix en conséquence. Il en va ainsi cette semaine: dès aujourd’hui, les prix de plus de quatre-vingts articles M-Budget sont revus à la baisse. C’est le cas notamment du très apprécié Energy Drink ou du pratique produit de lessive complet (lire tableau ci-contre).

Acheter des produits M-Budget n’a jamais été aussi avantageux.

écologique et culturel est tout aussi central pour nous.» Une initiative récente le rappelle: Migros est le premier distributeur suisse à introduire un label distinguant les produits respectueux du climat. Martina Bosshard En savoir plus: www.migros.ch (rubrique «M-Budget»).

Encore plus d’économies avec M-Budget Les prix de plus de quatre-vingts articles M-Budget sont revus à la baisse. Cinq exemples. Auparavant Dorénavant Gaufrettes, au chocolat au lait, 150 g Fr. 1.55 Fr. 1.20 Energy Drink, 250 ml Fr. 1.– Fr. –.90 Pommes, 2,5 kg Fr. 4.50 Fr. 4.30 Produit de lessive complet, 6,72 kg Fr. 13.80 Fr. 11.50 Dentifrice anti-caries, 125 ml Fr. 1.40 Fr. –.70


62 Actuel

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Préserver la nature et sa Le nouveau label Migros TerraSuisse renforce le rôle de l’agriculture durable en Suisse. Les paysans affiliés s’engagent à créer de nouveaux biotopes pour les animaux et les plantes rares.

D’

un côté, Herbert Bolliger, le président de la Direction générale de Migros. De l’autre, Andreas Stalder, président d’IP-Suisse, l’Association suisse des paysannes et paysans pratiquant la production intégrée. Les deux hommes se serrent vigoureusement la main. «On voit que vous êtes paysan. Vous avez une bonne poigne», plaisante Herbert Bolliger. «C’est que je trais mes vaches tous les matins», lui répond Andreas Stalder. Cette poignée de mains, au 19e étage de la tour de la Fédération des coopératives Migros à Zurich, scelle le partenariat entre le distributeur et l’association des paysans. Andreas Stalder représente plus de 20 000 exploitations agricoles familiales soucieuses d’une production respectant à la fois la nature et les animaux. Cette collaboration, instaurée voilà quinze ans déjà, entre désormais dans une nouvelle phase: en avril, Migros lancera TerraSuisse, un label qui apparaîtra progressivement sur les emballages de différents produits agricoles, de la viande (bœuf, porc et volaille) au pain et à la farine en passant par les jus de fruits.

Bien traiter les animaux Le logo TerraSuisse montre un homme entouré de fleurs et de papillons. «Nous voulions un logo très terrien», explique Herbert Bolliger. Et Andreas Stalder d’ajouter: «Le nom sonne d’ailleurs comme un engagement envers la terre et l’agriculture suisse.» TerraSuisse promeut un élevage des animaux de rente respec-

tueux de leurs besoins spécifiques. Porcs, bœufs et poules sont, par exemple, gardés en stabulation libre. Les litières sont recouvertes de paille, et les bêtes peuvent sortir quand elles le veulent. «Les animaux de rente seront élevés selon les plus hauts standards», se réjouit Herbert Bolliger. Les paysans d’IP-Suisse exploitent leurs champs de manière extensive. Dans la culture du colza et des céréales, par exemple, ils emploient aussi peu d’engrais que possible et renoncent aux régulateurs de croissance et aux insecticides ainsi que, dans les champs de pommes de terre, aux désherbants chimiques. «Sur les 20 000 hectares de champs de céréales que nous cultivons pour Migros, nous économisons chaque année seize millions de litres d’un mélange de fongicides, détaille Andreas Stalder. Si nous en remplissions des arrosoirs de six litres que nous placerions les uns contre les autres, nous pourrions couvrir soixante terrains de football!» Bien sûr, les denrées agroalimentaires issues d’une production respectueuse des animaux et de l’environnement ne datent pas d’hier à Migros. Jusqu’à présent, elles se distinguaient par le label M-7 ou la coccinelle de l’association IP-Suisse imprimés sur leurs emballages. Ces deux symboles seront remplacés à Migros par le seul label TerraSuisse. «L’assortiment sera ainsi plus clair pour notre clientèle», fait remarquer Herbert Bolliger. Surtout, le nouveau label offre une plus-value écologique: les

Herbert Bolliger, président de la Direction générale Migros, et Andreas Stalder,

paysans participant au programme TerraSuisse s’engagent à créer des biotopes pour les plantes rares et les animaux sauvages. Des parcelles de terrain non cultivées deviendront ainsi le refuge du lièvre et du cerf. Les zones en friche dans les champs permettront à l’alouette de créer son nid. Et c’est sur des prés maigres que poussera

une fleur devenue rare, la marguerite (lire ci-contre).

Pouvoir observer un lièvre «Acheter des produits TerraSuisse c’est contribuer à la diversité biologique dans notre pays, estime Andreas Stalder. Nos enfants doivent pouvoir entendre l’alouette des champs lors de leurs promena-


Actuel

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

diversité

63

Les engagements de TerraSuisse Les paysans participant au programme TerraSuisse s’engagent à créer des biotopes naturels. Ils choisissent parmi un catalogue de mesures des projets réalisables dans leurs exploitations. Par exemple: • laisser des zones non cultivées afin que le lièvre et le cerf puissent s’y abriter (photo 1), • laisser prospérer des plantes rares comme la marguerite sur les prairies maigres et les champs non traités (photo 2), • laisser de petites friches dans les champs afin que l’alouette des

champs, un oiseau rare, puisse y faire son nid (photo 3), • laisser le pic-vert creuser son nid dans le tronc des arbres fruitiers, • créer des murs secs et des mares pour les papillons et amphibiens.

TerraSuisse: la garantie d’une faune et d’une flore respectées.

PHOTOS MARKUS JENNY

1

2

3

président d’IP-Suisse, ont scellé à Zurich la naissance du label TerraSuisse.

des dans la nature, ou voir un lièvre dans les hautes herbes.» Herbert Bolliger est convaincu que le nouveau label rencontrera la faveurs des clients. «Les produits M-7 et IP-Suisse nous permettaient de réaliser un chiffre d’affaires de 850 millions de francs. Avec TerraSuisse, nous devrions franchir le cap du milliard.»

Les clients Migros profiteront doublement de TerraSuisse: ils pourront savourer des aliments sains produits en Suisse, tout en préservant la diversité biologique de notre pays. Michael West Photo Francisco Carrascosa En savoir plus: www.migros.ch (rubrique «Développement durable»).

Avec TerraSuisse, le lièvre, la marguerite et l’alouette sont mieux protégés.


64 Actuel

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Plus de visibilité Auparavant

Jusqu’à maintenant, le visuel Engagement était passablement discret. Dorénavant

PHOTO FONDATION MAX HAVEL AAR

Dès à présent, le bandeau bleu Engagement et le logo Bio seront plus visibles.

Seul le logo Max Havelaar change: ce cultivateur péruvien de bananes continuera de bénéficier des avantages du commerce équitable.

De nouveaux atours pour Engagement

A Migros, les produits à plus-value écologique, éthique ou sociale sont encore plus visibles: le bandeau bleu «Engagement» prend de l’épaisseur et Max Havelaar se pare d’un nouveau logo.

C

e printemps, le label-ombrelle Engagement se parera d’un nouveau look: le bandeau bleu gagnera en largeur afin que les produits à plus-value écologique, éthique et sociale soient reconnaissables dès le premier coup d’œil. Le changement de visuel se déroulera par étapes. Le nouveau logo sera apposé sur les emballages au fur et à mesure de leur impression. Si le contenant change, le contenu des produits Max Havelaar, Bio, FSC, MSC et Coton

Bio reste inchangé. Seuls IPSuisse et M-7 vont disparaître au profit d’un nouveau label, TerraSuisse.

Un label international Chez Max Havelaar aussi, il y a du changement du côté du visuel: le logo présentant un homme portant une corbeille jaune sur la tête disparaît. Quinze ans après son lancement, la Fondation Max Havelaar Suisse change de symbole au profit de celui utilisé au niveau international. D’ores et déjà, les

bananes se parent de ce nouveau visuel bleu et vert. Il était temps. La Suisse restait l’un des derniers pays d’Europe à posséder son propre logo. Grâce à un graphisme unifié, les produits certifiés Max Havelaar pourront être encore plus rapidement et facilement importés. La meilleure des conditions pour que le commerce équitable croisse encore davantage en Europe. Jeanette Kuster En savoir plus: www.migros.ch (rubrique «Développement durable») et www.maxhavelaar.ch

La Fondation Max Havelaar (Suisse) change de logo. Désormais, elle apposera sur ses produits le visuel utilisé au niveau international. Cette unification du graphisme permettra d’importer plus rapidement les articles en Suisse.


FR. 0 0 2 ’À JUSQU S* I A B A DE R

Circuits légendaires

Choisissez l’un des trois circuits suivants et découvrez les plus beaux endroits de la planète avec Hotelplan.

ÉTATS-UNIS

CANADA

AUSTRALIE

Route de l’Ouest 13 jours / 12 nuits de Calgary à Vancouver

Circuit Boomerang 23 jours / 20 nuits de / en Suisse

Le Canada occidental classique pour les nouveaux venus: de Calgary, ville des cow-boys, à travers les Rocheuses et une nature inviolée jusqu’à l’île de Vancouver. Et en apogée, visite de Vancouver, perle du Pacifique.

Le cinquième continent possède de multiples facettes et contrastes. En compagnie d’un guide compétent parlant français et allemand, découvrez des métropoles fascinantes, une flore et une faune exceptionnelles, le fabuleux Centre Rouge, le légendaire Ghan et passez des jours inoubliables dans la région de Cairns.

Circuit Bonanza 16 jours / 14 nuits de / en Suisse Ce circuit avec guide Hotelplan est un grand succès depuis des années. Moments captivants Paysages spectaculaires Parcs nationaux grandioses Fascination à Las Vegas Glamour à Hollywood

Prestations:

vol non-stop Zurich – San Francisco et retour avec Belair / Air Berlin en classe économique, taxes d'aéroport et de sécurité, supplément carburant, guide parlant français et allemand au départ de San Francisco, hôtels de classe moyenne et de 1re classe, trajets en bus modernes, visites selon programme. Dates et prix par personne en chambre double

23.07 – 07.08.08 06.08 – 21.08.08 20.08 – 04.09.08

5030 fr. 4930 fr. 4830 fr.

HP / F / SFO /RTP008 * 150 fr. de rabais si réservation jusqu’à 90 jours avant le départ.

Prestations:

guide local compétent parlant français, hôtels de classe moyenne et de 1re classe, trajets en bus modernes, bacs de / à l'île de Vancouver, visites selon programme. Dates et prix par personne en chambre double

14.7; 1.8; 15.8; 22.8; 29.8; 5.9; 12.9

3285 fr.

HP / F / YVR / RTP017 * 100 fr. de rabais si réservation jusqu’à 90 jours avant le départ.

Non compris

14318015

– Vol transatlantique (circuit Route de l’Ouest) – Assurance frais d'annulation obligatoire avec assistance (voyage jusqu'à 31 jours): – Taxe forfaitaire Voir détails et informations dans les brochures États-Unis, Canada et Alaska et Australie.

70 fr.

Réservations et informations: 0848 82 11 11 ; vente-directe@hotelplan.ch, dans les succursales HOTELPLAN et TPT ou dans votre agence de voyages. www.hotelplan.ch Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyage d'Hotelplan Schweiz AG.

Prestations:

vols long-courriers et intérieurs avec Qantas Airways en classe économique, guide de Perth à Sydney, hôtels de classe moyenne et de 1re classe, trajets en bus modernes, trajet avec le Ghan en wagon-lit 1re classe (voyages 2 à 5), visites selon programme. Dates et prix par personne en chambre double

23.10.08 – 14.11.08 20.11.08 – 12.12.08 15.01.09 – 06.02.09 12.02.09 – 06.03.09 12.03.09 – 03.04.09

Fr. 10 390.– Fr. 10 990.– Fr. 10 990.– Fr. 10 990.– Fr. 10 990.–

HP / F / PER / RTP030 * 200 fr. de rabais si réservation jusqu’à 90 jours avant le départ.

Les vacances à votre goût.


67

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Votre région Migros Aar

Un week-end avec les chanteurs belges Les Kulturtäter ont le plaisir de convier le public biennois, le week-end prochain, à deux soirées exceptionnelles.

Le chanteur Dimitri avait déjà enchanté Thoune.

Produit de la semaine

De la région. Pour la région. Les narcisses jaunes, appelés aussi jonquilles, fleurissent juste à temps pour fêter le printemps et Pâques. Ces membres de la famille des Amaryllidacées sont protégés à l’état sauvage. Ils apprécient les endroits ensoleillés et mi-ombragés, la terre humide et riche. Prix Fr. 6.90 au lieu de 8.90

Offre Ecole-club

Décorations de Pâques En verre, en terre ou avec des fleurs, le temps de préparer des décorations de Pâques est revenu. Nos cours vous apprennent comment les réaliser! Pour d’autres renseignements: www.ecole-club.ch ou en appelant le 0844 844 900

D

imitri. En Belgique, il est une vedette. En France, il passe presque inaperçu. En Suisse, depuis la Bourse aux spectacles à Thoune en 2001, il est aimé par le public qui fréquente les petites scènes. On connaît déjà Dimitri au piano ou à l’accordéon, qui saute d’un sketch belgo-coluchien à un blues déjanté en passant par la java liégeoise... Sa grande spécialité, c’est la surprise. Il est accompagné de Marc Delhaye, arrangements, batterie et diverses surprises, et de Guillaume Pagnon, contrebasse. A découvrir sans modération!

Blagues belges Philippe Sturbelle propose avec «Prutficellekestraat» une sorte de one man show drôle, émouvant et savoureux dans lequel il dépeint avec gentillesse ses compatriotes et son pays d’origine, la Belgique. Son spectacle est bourré d’allusions et de clins d’œil aux natifs du plat pays qui sont devenus

Brèves

InterMezzo

célèbres: Brel, Arno et Adamo... ou encore Magritte et Simenon. C’est une promenade en hommage au pays du Manneken-Pis et tant pis si on ne comprend pas toutes les allusions, car il y a bien de la place pour sa propre interprétation. S.C.

Infos Bienne, Théâtre de Poche Dimitri: ve 7 mars 2008, 20 h 30 Philippe Sturbelle: sa 8 mars 2008, 20 h 20 Plus d’informations sur www.kulturtaeter.ch Réservations: tél. 032 322 77 78

Jeu de mots de Therese Dietz, collaboratrice à la banque Migros du Shoppyland. Dans un récent numéro du journal du personnel de Migros Aar, 100 albums de photographies «Menschenstier» (Des animaux et des hommes) de Regula Tanner et Hansueli Trachsel ont été mis en jeu. Pour avoir une chance d’en gagner un, il fallait indiquer son animal favori. A cette question Therese Dietz a répondu: «Anacondas, serpents géants». Une déclaration que Endo A., le chanteur de Stiller Has, n’aurait certainement pas reniée.


68 Migros Aar

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

«C’est comme si soudain mes idées avaient eu des ailes» Le bricolage est une activité créatrice, mais le travail artistique possède une autre dimension. Le cursus de Formateur en création de l’Ecole-club Migros permet aux élèves de le découvrir.

E

va Wenger possède un flair instinctif pour l’aménagement. A Wichtrach (BE), où elle habite, elle a magnifiquement décoré son intérieur. Eva est jardinière d’enfants. Une fois sa pause maman terminée, elle a repris son activité qui lui permet de laisser libre cours à sa créativité. Mais pour exercer ce genre de profession, il est indispensable d’apprendre différentes techniques. Par ailleurs, une idée se développe selon des lois qu’il est important de connaître. Il faut ensuite trouver sa propre identité. «J’avais envie depuis longtemps de me perfectionner. Lorsque j’ai vu l’offre de l’Ecole-club, j’ai tout de suite été tentée», explique Eva Wenger.

Apprendre Le cursus de «Formateur en créativité» dure trois ans. «Nous apprenons à connaître de nombreux matériaux dont la pierre, le plâtre et le bois. Il y a des sujets qui m’étaient étrangers comme la photographie et la vidéo. Cela ne m’a pas freinée mais plutôt motivée.» Après la journée d’introduction, Eva était bien décidée à poursuivre. «Depuis lors, le vendredi est une journée privilégiée, le dessert de la semaine.» Eva se confronte à des théories inconnues et s’essaie à de nouvelles expériences pratiques. Elle nous montre son journal d’apprentissage contenant différents documents et esquisses. «C’est vraiment passionnant de vivre et de refléter mon cheminement par cet art, et de comprendre comment les responsables du cours nous emmènent dans une nouvelle dimension.» Les feedbacks des moniteurs l’aident dans son évolution. Par ailleurs, elle découvre comment d’autres

abordent les sujets. Ce qu’elle sait avec certitude: «Le bricolage est une activité très satisfaisante, mais ce n’est en rien comparable à un travail artistique.»

Perspectives professionnelles Parallèlement à sa formation spécialisée, Eva peut passer le diplôme de formatrice d’adultes, reconnu par la FSEA (Fédération suisse pour la formation continue) ce qui lui ouvrira de nouvelles perspectives. Travailler avec des adultes amène d’autres défis: «Alors que les enfants se lancent dans l’action

sans se poser de question, les adultes ont des attentes et donc une autre façon d’apprendre.» Eva Wenger est bien consciente que, dans trois ans, elle ne sera pas spécialiste dans tous les domaines. Mais l’approche de nouvelles techniques lui permettra de découvrir ses matériaux préférés. «Cette formation est pour moi comme une rampe de lancement et donne des ailes à mes idées.» Isabelle Streit Plus d’infos sous www.ecole-club.ch ou par téléphone au 058 568 92 92. Une brochure en allemand «Ausbilder/in Gestalten» est par ailleurs proposée par l’Ecole-club.

On apprend à réaliser des merveilles à partir de rien.


Migros Aar

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

69

Des diplômes de langue reconnus Le cours aborde différentes techniques artistiques, du bois à la pellicule d’un film.

L’époque où il suffisait de répondre par un oui à la question: «Parlezvous français?» est aujourd’hui révolue.

D

ès 2008, les étrangers qui veulent s’établir en Suisse romande doivent pouvoir attester de leurs connaissances de la langue de Molière par un certificat A2. Pour suivre une formation professionnelle, ils doivent le plus souvent disposer d’un diplôme DELF B2. Pour accéder à une école supérieure, un certificat DALF s’impose. Ce sont les niveaux du cadre européen commun de référence pour les langues. Les connaissances sont actuellement réparties en divers degrés de difficultés selon ce cadre européen de référence. Le niveau A correspond à des connaissances élémentaires permettant à une personne de se faire comprendre dans des situations de la vie quotidienne et professionnelle, de lire et d’écrire de brefs textes. Le certificat A2 correspond donc à des connaissances de base. Au niveau B, le candidat doit pouvoir tenir une discussion et se faire comprendre de tous sans problème. Pour un certificat B1 et B2 DELF, il faut être en mesure d’écrire des lettres ou des rapports en français. Quant au C1, il est attribué à ceux qui parlent et écrivent couramment et peuvent ainsi étudier ou entreprendre une carrière dans une région francophone. Le C2 est réservé à ceux qui pratiquent cette langue comme si elle était leur langue maternelle... ou même mieux.

Le français à l’Ecole-club Pour apprendre le français, rendez-vous à l’Ecole-club qui dis-

Le français s’apprend, tous les niveaux existent pour progresser à son rythme. Ces cours sont d’autant plus nécessaires que la connaissance de la langue est obligatoire pour qui veut s’établir en Suisse.

pose d’une large palette d’offres différenciées. Elle propose des cours à différents niveaux, en petits ou plus grands groupes. Certains sont destinés à ceux qui aiment apprendre en toute indépendance, d’autres à des personnes qui disposent de peu de temps pour travailler chez elles. Dans le cours de diplôme, les élèves acquièrent des connaissances de manière ciblée leur permettant de se présenter à un examen de français (DELF, DALF ou TELC).

Examens Les Ecoles-clubs d’Aarau et Berne sont également des centres d’examens de TELC s.a.r.l. Elles proposent deux à trois fois par année des examens de français TELC pour les niveaux A1 à B1. E.-C. Pour plus d’informations, il suffit d’appeler le numéro gratuit 0844 844 900 ou de consulter le site internet www.ecole-club.ch


PROFITEZ DU MEILLEUR DE PRINTEMPS AVEC LES MEUBLES DE JARDIN DE MIGROS!

VOTRE AVANTAGE CUMULUS Tous les meubles de jardin en métal et en bois Achat minimal Fr. 400.– Valable du 1.3 au 30.4.2008

50.–

R a b a i s

Vous trouverez le coupon de rabais dans le courrier de mars ou auprès du Service-clientèle de votre magasin.

Borneo: table basse 300.–, canapé avec coussins 630.–, fauteuil avec coussins 360.–

Bali: table 470.–, chaise 170.–

En vente dans: D+G Buchs, D+G Brugg, D+G Olten, D+G MParc Wankdorf, D+G Shoppyland

Quattro per Otto: table 588.–, fauteuil 186.–

SportXX Centre Brügg, SportXX MParc Langenthal, MSports Oberland

Micasa Gäupark, Micasa Langendorf, Micasa Oftringen, Micasa Schönbühl, Micasa Tivoli Spreitenbach


Publireportage

INSTALLEZ-VOUS. VOUS ÊTES CHEZ VOUS. À PRÉSENT GAGNEZ UNE NISSAN TIIDA ! Avec un peu de chance et la bonne réponse à la question de notre concours, vous pourriez très bientôt gagner une superbe NISSAN TIIDA. Ou l’un des prix attractifs de notre concours.

MAIS CONNAISSEZVOUS LA NOUVELLE NISSAN TIIDA ?

CAR TE DE VISITE

Depuis 3 ans, cette berline mondiale, compacte et confortable, ne cesse de conquérir de nouveaux marchés. Fabriquée au Mexique, cette nouvelle TIIDA est arrivée en Suisse il y

NISSAN TIIDA 5 PORTES MOTEURS : Deux moteurs essence : 1.6 l de 110 ch et 1.8 l de 126 ch. Boîte manuelle à 5 ou 6 vitesses, ou boîte automatique à 4 rapports (1.6 l essence). Traction avant.

a quelques semaines. Conçue pour succéder à nos ALMERA et PRIMERA, la TIIDA est proposée en version tricorps 4 portes et bicorps 5 portes. Avec sa gamme de 2 moteurs essence, la TIIDA est dotée de la puissance idéale pour vous garantir une conduite sereine des plus confortables.

En matière d’espace et d’habitabilité, la TIIDA est remarquable à toutes les places : elle vous offre 3 m² pour vous sentir comme chez vous. En noir ou en beige, l’intérieur offre un niveau de qualité et de finition bien supérieur aux berlines de ce segment.

«Tiida», qui désigne en dialecte japonais le mouvement perpétuel des marées, caractérise ici la polyvalence extrême de l’habitacle. Sur 1.84 m, la TIIDA offre un maximum de

Proposée entre CHF 23 490.– et CHF 31 640.–, la NISSAN TIIDA est la voiture parfaite pour toutes celles et tous ceux qui veulent toujours plus en matière de confort, de qualité et d’espace.

À GAGNER :

1er prix :

NISSAN TIIDA 1.8 l <acenta> d’une valeur de Fr. 27 890.–

PERFORMANCES : 0–100 km/h en 10.4 à 12.6 secondes Vitesse de pointe : 170 à 195 km/h. DIMENSIONS : L x l x H = 4.48 x 1.70 x 1.53 m, Coffre : 500 l. Poids : 1307 kg. CONSOMMATION : Essence : entre 6.9 et 7.8 l/100 km Catégorie de rendement énergétique non encore définie. Emissions CO2 : 165 – 188 g/km. PRIX : dès Fr. 23 490.–.

confort et d’équipements, et ce, sous une carrosserie très compacte.

2e prix : 1 nuit pour 2, avec dîner gastronomique dans l’un des hôtels Lindner de Suisse. 3 e prix : 1 bon d’achat dans un magasin d’ameublement au choix, d’une valeur de Fr. 500.–.

Répondez à la question de notre concours pour participer au tirage au sort. Quel espace à vivre offre la nouvelle NISSAN TIIDA ?

2 m2

3 m2

6 m2

Nom :

Prénom :

Rue :

NPA/Localité :

Profession :

Date de naissance :

Tél. (journée) :

Tél. (soirée) :

E-mail :

Véhicule actuel et année de la 1e immatriculation :

Collez ce talon sur une carte postale à envoyez à

NISSAN SWITZERLAND, Postfach, 5430 Wettingen Date limite d’envoi : vendredi 14 mars 2008 (cachet de la poste faisant foi). Les gagnants seront avertis personnellement. Le concours ne donnera lieu à aucun recours juridique ni aucune correspondance. Le 1er prix, la voiture, sera livré dès que disponible. Les employés du NISSAN CENTER EUROPE GMBH (Brühl), filiale Urdorf, et leur famille ne sont pas autorisés à participer. NISSAN se réserve le droit d’utiliser les adresses des participants à des fins de marketing.


Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Mieux vivre

73

Vie pratique «Migros Magazine» à votre service

Carmen Froidevaux, animatrice; Arlette Scherrer et Robert Voyame, résidants; et Joël Vallat, responsable de l’animation de l’Hôpital du Jura.

Secrets de nos aïeux

Les ménagères d’antan étaient les reines du système D. La preuve par une expo – «Nos aînés transmettent leur savoir» – fruit d’un travail de mémoire entrepris avec les résidants de l’institution Hôpital du Jura. Visite à une alerte centenaire et à un octogénaire disert.

L

a pluie frappe sans discontinuer les vitres de La Promenade, un home situé à côté du centre historique de Delémont. Le hall d’entrée ressemble à tous les autres halls d’entrée de ce type d’établissement: pastel et froid avec juste une

plante verte et un vitrail pour égayer les lieux. La cafétéria, avec ses tables et ses chaises alignées en rang d’oignons, s’avère tout aussi aseptisée. A cette heure-ci, il y a peu de monde… Mais les discussions sont plutôt animées et les gens étonnement riants. Robert

Voyame, 83 ans, abandonne son déambulateur pour s’asseoir à nos côtés. Arlette Scherrer, 102 ans, ne quitte plus sa chaise roulante que pour se coucher. Tous deux ont participé récemment à des ateliers de mémoire, comme d’ailleurs une quarantaine de

résidantes et résidants d’ici et des deux autres sites de longs séjours – un à Porrentruy et l’autre à Saignelégier – de l’Hôpital du Jura (H-JU). But de ces exercices: faire remonter à la surface des souvenirs en lien avec les astuces que ces personnes utilisaient pour


74

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Mieux vivre

Trois des 17 panneaux de l’expo. Pour le numéro 11, la réponse est le A. Pour le numéro 3, la réponse est le C. Publicité

Bonne nuit. Zeller Sommeil forte re 1 comprimé 1heu r. he uc avant le co

favorise t l’endormissemen eil et un somm réparateur.

lon, Valériane et houb é à dosage équilibr te® Zeller Sommeil for ent am dic mé un est ue. phytothérapeutiq

ice Veuillez lire la not d‘emballage. rmaDisponible en pha cie ou droguerie. AG Max Zeller Söhne n 8590 Romanshor

se faciliter la vie, pour résoudre leurs petits problèmes domestiques. «Les gens dont on s’occupe sont boulimiques d’activités, parce qu’ils sentent qu’il ne leur reste que peu de temps pour laisser une trace. D’où l’idée de mettre en valeur ces trucs de grands-mères qu’ils nous livraient déjà spontanément quand on faisait la cuisine ou des travaux manuels.» Responsable de l’animation de l’H-JU, Joël Vallat et ses collaborateurs ont ainsi recueilli une soixantaine de combines qu’ils ont ensuite testées et évaluées. «Au final, pour l’exposition «Nos aînés transmettent leur savoir», nous en avons retenu dix-sept.» «Elles fonctionnent toutes très bien», ajoute Carmen Froidevaux, l’animatrice du lieu. A la lecture des panneaux, qui sont maintenant dûment rangés en attendant peut-être une deuxième vie («Nous allons présenter notre projet à l’occasion de la prochaine plate-forme des animateurs romands»), on

Pour le panneau 9, la réponse est le B.

découvre des recettes d’autrefois, simples, efficaces et écolos. Pour aiguiser une paire de ciseaux émoussée, par exemple, il suffit de couper, avec celle-ci et durant une minute, une feuille de papier d’aluminium préalablement pliée en quatre. Soulager une brûlure superficielle est aussi un jeu d’enfant: il n’y a qu’à appliquer sur la plaie des rondelles de pommes de terre et de tomates, puis faire un bandage.

Et contre les limaces? Côté jardin, on apprend à combattre les limaces avec des coupelles remplies de bière disposées tout autour du potager. «La bière, je la préfère en bas le cou, rigole Robert Voyame. Nous, on mettait de l’eau dans des boîtes de sardines et les limaces venaient s’y noyer.» Toujours à propos de ces gastéropodes, cet aîné de six enfants, qui a dû plus souvent qu’à son tour tirer le diable par la queue, raconte comment un homme des bois, qui vivaient dans une mansarde, soignait ulcères et problèmes

pulmonaires: «Il ébouillantait des limaces et après il buvait le jus. Eh bien, croyez-moi si vous voulez, il n’a pas fait une heure d’hôpital et il est mort vers 80 ans!» «Pour être solide comme moi, il faut prendre des vitamines, recommande pour sa part Arlette Scherrer. Bon, je n’en prends plus parce que je suis déjà trop vieille.» Rires. Cette alerte centenaire a été placée chez des tantes quand elle était enfant. Et plus tard, avant de se marier, elle a été bonne à tout faire. C’est sans doute pour cela qu’enlever des taches sur un parquet n’a pas de secret pour elle. En tout cas c’est ce qu’affirme Carmen Froidevaux, car aujourd’hui cette charmante vieille dame ne s’en souvient malheureusement plus. Demain, peut-être… Par manque d’intérêt et faute aussi de pouvoir être transmis, les systèmes D que ces deux anciens ont hérités de leurs aïeuls, le savoir-faire qu’ils ont développé durant toutes ces années disparaîtront donc un jour avec eux. En


Action du 4.3. au 17.3.*

Publireportage

meridol® protège et régénère vos gencives La plaque dentaire est la première cause des problèmes de gencives. Les produits du métabolisme des bactéries qui y vivent irritent les gencives. La méthode de prévention la plus efficace consiste à éliminer la plaque dentaire à la brosse à dents. Son action est renforcée par des substances actives spécifiques contenues dans les dentifrices et les bains de bouche. La combinaison de substances actives fluorure d���amines/fluorure d‘étain de la solution bucco-dentaire méridol® et du dentifrice méridol® inactive la plaque qui reste après le brossage et inhibe durablement sa reformation. La brosse à dents méridol® nettoie à fond et ménage les gencives déjà irritées. La bouche abrite un grand nombre de bactéries qui se fixent sur les surfaces dentaires et s‘assemblent pour former un dépôt collant,

la plaque dentaire. Le brossage des dents ne permet pas toujours d‘éliminer totalement cette plaque dentaire. Elle s‘accumule de préférence au rebord gingival, à la jonction entre la gencive et les dents. Les conséquences sont des irritations des gencives, car outre des acides qui provoquent des caries, les bactéries de la plaque libèrent des produits métaboliques qui irritent les gencives. Faute de mesures adéquates, il y a même un risque de perte de dents à long terme. Une bonne hygiène bucco-dentaire, c‘est-à-dire un contrôle rigoureux de la plaque dentaire, permet toutefois de régénérer des gencives irritées. Efficace contre la plaque dentaire La combinaison de substances actives fluorure d‘amines/fluorure d‘étain de la solution bucco-dentaire et du dentifrice méridol® inactive les bactéries et rend ainsi les restes de plaque inoffensifs. Tandis que le fluorure d‘étain inhibe le développement de la plaque dentaire, le fluorure d‘amines protège contre les caries et permet aux substances actives de se répartir et d‘adhérer de façon optimale à la surface des dents. On obtient ainsi un effet de dépôt qui assure une action prolongée des substances actives. Résultat:

la reformation de plaque dentaire est durablement inhibée, les irritations des gencives réduites et la régénération naturelle des gencives stimulée. Douce et efficace Le système méridol® est complété par une brosse à dents qui, grâce à ses soies aussi douces que celles d‘un pinceau, ménage même les gencives déjà irritées tout en offrant une efficacité de nettoyage au-dessus de la moyenne, en particulier au rebord gingival. Pour de plus amples informations, contactez nous sur www.meridol.ch ou 061 725 45 45.

Action Duo de dentifrice meridol®

8.50

ou

au lieu de 11.20

Duo de brosse à dents meridol®

7.95

au lieu de 10.80

* dans la limite des stocks disponibles


Vie pratique

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Mieux vivre

77

Legs de nos aînés

Expo en bref Pour valoriser leurs pensionnaires au long cours et montrer que ces derniers pouvaient encore apporter quelque chose de concret et d’enrichissant à notre société, l’équipe d’animation de l’Hôpital du Jura a mis sur pied des ateliers de mémoire destinés à recueillir les trucs et astuces que ces anciens avaient eux-mêmes hérités de leurs mères et de leurs grands-mères. Une bonne quarantaine de résidants des sites de Delémont, Porrentruy et Saignelégier ont accepté de jouer le jeu, en livrant quelques-uns de leurs petits secrets en matière d’entretien de la maison, du jardin, des vêtements… Grâce à cette initiative originale soutenue par la Loterie Romande et la Fondation Von Roll, dix-sept combines ont ainsi été sauvées de l’oubli et même déjà «léguées» aux quelque 1000 personnes qui ont vu le résultat de ce travail, soit l’exposition «Nos aînés transmettent leur savoir». Expo qui vient tout juste de s’achever et qui montrait que nos aïeuls avaient – ô combien! – le chic pour se débrouiller avec les moyens du bord.

Arlette Scherrer: «Pour être solide comme moi, il faut prendre des vitamines.»

Afrique, un dicton illustre bien cette perte d’un pan de la mémoire collective: «Un vieillard qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle.» Pourtant, dans cette société qui a tendance à perdre ses repères, ce know-how mériterait d’être valorisé comme il l’a été ici dans le Jura. Du reste, sur internet, plusieurs sites commencent à répertorier ces compétences d’antan avant qu’elles ne tombent définitivement dans l’oubli. En effet, ces petites choses toutes simples et pleines de bon sens peuvent améliorer – Joël Vallat en est convaincu – «notre vie de tous les jours et souvent à moindres frais, tant cette génération a dû compter et développer des combines pour réparer plutôt que jeter!» Alain Portner Photos Xavier Voirol Retrouvez d’autres secrets de grands-mères sur: www.migrosmagazine.ch

A lire

Taches de graisse La difficulté avec les trucs de grandmère, c’est de trouver le bon, celui qui marche le mieux. Car il en existe mille et un différents – certains efficaces, d’autres farfelus – pour chaque problème domestique que l’on rencontre. Par exemple, à la question «Comment faire disparaître une tache de graisse sur un vêtement?», nous pouvons déjà vous proposer ici plusieurs réponses à tester si le cœur vous en dit… • Tamponner la tache avec du tétrachlorure de carbone. • Saupoudrer la tache avec du talc et repasser ensuite en ayant pris soin d’intercaler du papier de soie entre le tissu et le fer. • Mettre un papier buvard sur la tache et repasser. • Chauffer la tache avec un sèchecheveux, recouvrir de terre de Sommières, laisser agir un jour ou deux, puis utiliser une brosse souple pour retirer la terre. • Avant le lavage en machine, mettre du produit vaisselle sur la tache.

• Même astuce qu’au point précédent, en remplaçant le produit vaisselle par du savon de Marseille sec. • Badigeonner la tache de mousse à raser, la faire pénétrer dans le tissu, laisser sécher un peu et glisser le vêtement dans la machine à laver. • Frotter la tache avec un peu de beurre. Il est possible aussi de fabriquer un détachant maison. En voici la recette de sorcière: 1) Faire bouillir 600 g de fiel de bœuf pendant 60 minutes, écumer, ajouter 30 g d’alun et mettre en bouteille. 2) Recommencer l’opération jusqu’à la mise en bouteille avec toujours 600 g de fiel, mais en remplaçant l’alun par 30 g de sel de cuisine. 3) Laisser reposer pendant deux mois au frais avant de mélanger et de filtrer le contenu des deux flacons. 4) Remettre en bouteille. C’est prêt!

Ouvrages utiles • «Les Secrets de Grand-Mère», de Laura Fronty, Ed. LGF. • «Trucs et astuces de nos grandsmères», de Nicolas Priou, Ed. Terres bleues. • «Les secrets de ma grandmère», de Céline Vielfaure, Ed. Grancher.

«Les Secrets de Grand-Mère», de Laura Fronty.

Internet

Astuces en ligne • www.trucsdegrandmere.com • www.lescarnetsdemarielouise.be • www.astucesmaison.com


78 Mieux vivre

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Sa première cigarette

Ils n’ont pas encore le permis pour le boguet, mais ont déjà goûté à la clope. Explications et conseils.

V

otre fils Kévin, 13 ans, a, selon toute vraisemblance, fumé en cachette. Manque de chance pour lui, ses habits, encore imbibés de fumée, ont terminé à la lessive. Première cigarette, faut-il s’inquiéter? Comment réagir? Doit-on aborder le sujet avec son adolescent ou le laisser faire ses expériences? Chef d’unité du groupe de recherche sur la santé des adolescents au CHUV, Joan-Carles Suris dédramatise cette première fois, perçue comme un rite de passage par les jeunes: «L’adolescent prend une attitude d’adulte. C’est un acte social, un effet de groupe.» Au même titre qu’un premier baiser ou une première cuite, c’est un passage presque obligé pour tout jeune qui fait ses expériences. Oui, mais c’est dangereux d’essayer? «Cela dépend de l’évolution; certains vont s’arrêter là, d’autres vont continuer. Il faut savoir que

90% des fumeurs ont commencé avant 18 ans.» L’âge de la première clope se situe autour de 13 ans pour la moitié des adolescents. A 16 ans, deux tiers y ont déjà goûté, selon l’Association suisse pour la prévention du tabagisme. Des chiffres qui effraient le professeur Joan-Carles Suris: «Le problème, c’est que plus on commence à consommer tôt, plus on a de chances de dévier vers d’autres drogues plus dures, comme le cannabis, voire aussi l’alcool.» Alors, que faut-il faire si votre ado est accro? «Tout dépend du parent. Si le parent fume, ses arguments seront bien sûr difficiles à faire passer. Il faut s’asseoir et discuter avec son enfant, donner un message clair et cohérent. Les ados écoutent beaucoup leurs parents, il y a bien des choses qu’ils ne font pas pour ne pas les décevoir. Parler des effets à long

terme a peu d’impact. Par contre, si on évoque la mauvaise haleine, les ongles jaunis, les dents sales, on provoque une réaction.» Les parents sont au premier rang pour évoquer le problème, mais ils peuvent être parfois totalement dépassés par la situation. C’est là que les enseignants et les professionnels de la santé ont aussi un rôle prépondérant à jouer. La dépendance précoce à la nicotine se soigne sur plusieurs années. Les professionnels effectuent le suivi, ainsi que des check-up santé. Au centre de recherche sur la santé des adolescents, à Lausanne, les consultations liées au tabagisme ne représentent qu’une petite partie des 3500 à 4000 visites par année. «Les jeunes viennent pour d’autres problèmes, comme des troubles du comportement alimentaire ou des bilans de santé, et c’est souvent lors de la

Recommandations à l’usage des parents

Adresses utiles

• Inutile de répéter que «la cigarette, c’est pas bien». Ils le savent déjà. • Jouer la subtilité en adoptant des arguments qui leur parlent: «embrasser quelqu’un qui pue la fumée, c’est dégoûtant», «fumer fait baisser les performances sportives», «Les cigarettes coûtent cher». • Rester attentif à son adolescent, qui est à l’âge des premières expériences et de la recherche identitaire. Il a besoin de se sentir écouté, du moins soutenu.

Groupe de recherche sur la santé des adolescents, CHUV, av. Beaumont 48, 1011 Lausanne. Tél.: 021 314 37 60. www.umsa.ch

• Essayer de comprendre ce qui se cache derrière la cigarette: défi personnel, effet de groupe ou malaise profond. • Ne pas s’inquiéter si votre enfant rentre une fois avec l’odeur de la cigarette. • L’odeur âcre ne signifie pas forcément qu’il a fumé, mais qu’il a été en contact avec, dans un établissement public par exemple. • Il ne faut pas hésiter, le cas échéant, à prendre contact avec un spécialiste qui saura comment venir en aide à votre enfant.

Brochures d’information disponibles à l’Institut pour la prévention de l’alcool et autres toxicomanies (ISPA). www.ispa.ch Expérience non-fumeur sur le Net: www.experiment-nichtrauchen.ch/ Association suisse pour la prévention du tabagisme. www.at-suisse.ch


Mieux vivre

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

consultation qu’on découvre leur dépendance. Mais au début, ils ne croient pas que le tabagisme soit un problème», explique JoanCarles Suris. Aux Etats-Unis, les associations antitabagisme ont fait encore plus fort en diffusant une campagne de pub choc, qui interpellait les jeunes de façon brutale: «Vous embrasseriez un cendrier?» Effet garanti! L’association suisse pour la prévention du tabagisme (AT) a, elle, lancé, en 1999, un concours pour les adolescents baptisé «Expérience non-fumeur». Les classes des écoles secondaires s’engagent durant plusieurs mois à ce qu’aucun des élèves ne fume. Basé sur le volontariat, ce projet implique l’encouragement et le contrôle mutuel. La récompense, sous forme de tirage au sort, est un voyage d’études, pour 100 classes. Deux tiers des classes parviennent à arrêter la cigarette. «Nous jouons avec la bonne foi des participants, explique Karin Erb, responsable du projet. Nous ne pouvons évidemment pas effectuer de test fiable, pour des raisons de budget. Les élèves répondent par écrit, anonymement, s’ils ont respecté les conditions du concours.» Selon la responsable du projet, depuis le début de l’expérience, le nombre de jeunes fumeurs aurait légèrement diminué. Une affirmation que nuance son collègue, Thomas Beutler, également collaborateur scientifique à l’AT: «Il y a légèrement moins de jeunes qui fument tous les jours, mais le taux de 25% d’accros chez les 1419 ans reste stable.» Clope mise à part, comment vont les jeunes aujourd’hui? «Globalement bien, se réjouit JoanCarles Suris. La preuve, c’est que quand un jeune fait une bêtise, il fait encore la une des journaux. Ce n’est donc pas si fréquent.» Nous voici rassurés. Mélanie Haab La plupart des adolescents fument leur première cigarette vers 13 ans.

Photo Peter Widmann Des témoignages et un forum sur: www.migrosmagazine.ch

r Grandi

79

Dixit SMS

Vos réponses à notre question du 28 janvier Vous mêlez-vous de la vie amoureuse de vos enfants? J’aimerais tout savoir et mettre mon grain de sel mais je me retiens. Je reste à l’écoute et ouverte aux questions et aux confidences. Sabine, Tannay Non mais je reste à l’écoute. Notre vision de parents n’est pas la même que celle de nos ados. Philippe, Remaufens Ça nous arrive d’en parler en comparant comment ça se passait de mon temps. Patricia, Delémont Indirectement oui, il me parle de ses émotions, de ses questions. Mais jamais je ne l’y oblige. Myriam, Lausanne Le moins possible mais je suis toujours disposée à les écouter et à les aider s’ils le souhaitent. Ann, Essertines Retrouvez les messages envoyés sur: www.migrosmagazine.ch

Votre avis compte! Quelle attitude adopter envers un enfant qui fume? Envoyez votre SMS au no 920 (Fr. 0.90/SMS), ou un courrier électronique à grandir@ migrosmagazine.ch (160 signes max.) en commençant votre message par MMF, puis en indiquant votre prénom et votre lieu de domicile. Ex: «MMF Flora Sierre Il est important que les enfants...» Délai: le 9 mars 2008. A gagner: les cinq messages retenus gagnent un bon d’achat de 20 francs.


www.

.ch DATES DES VOYAGES 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

11 - 16 mai 18 - 23 mai 25 - 30 mai 01 - 06 juin 07 - 12 septembre 14 - 19 septembre 21 - 26 septembre 28 sept. - 03 octobre

A B A B A B A B

PRIX

6 jours

La Corse Bonifacio - Ajaccio - Calanches - Calvi - Bastia La Corse, département français, est située au nord de l’île de la Sardaigne qui appartient à l’Italie. L’arrière-pays est montagneux et dominé par le Monte Cinto (2736 m), le plus haut sommet de l’île. La côte ouest de l’île est marquée par les falaises abruptes qui plongent dans la mer, sur la côte est en revanche s’étend la longue plaine littorale d’Aléria, une succession de plages, de criques et d’étendues lagunaires. Sur l’île, outre la culture de la vigne, du blé, d’olives, de légumes et d’agrumes, on élève aussi des chèvres et des moutons. La Corse est également la patrie du légendaire Napoléon Bonaparte.

la Spelunca. Continuation pour Porto aux fascinantes Calanches. La roche de porphyre rouge fortement effritée crée d’étranges formations dans une petite contrée très diversifiée, avec des cours mugissants, d’abruptes pentes boisées et de verts pâturages. Par Cargèse vous rentrez le soir à Ajaccio. Demi-pension. 5e jour, Calvi - Bastia - à bord: vous passez Corte et Ponte Leccia pour rejoindre Calvi. L’après-midi vous traversez le désert des Agriates et rejoignez Bastia en passant par St Florent. Temps libre au centre dans cette ville pittoresque avant l’embarquement sur le ferry vers la France. Petit déjeuner. 6e jour, Toulon - retour: retour en Suisse à votre lieu de départ, via la vallée du Rhône.

Programme du voyage 1er jour, Suisse - Toulon - à bord: voyage de votre lieu de départ à Toulon. Pendant la nuit, traversée en ferry moderne et confortable vers la Corse. Petit déjeuner.

2e jour, Bonifacio - Ajaccio: arrivée de bon matin dans la ville portuaire de Bastia. En longeant la côte est, à travers vignobles et champs de kiwis, vous atteignez Bonifacio. La ville est située sur un plateau calcaire de 60 m de hauteur, dont trois côtés plongent abruptement dans la mer. Excursion en bateau aux grottes du Dragon. Par Sartène vous arrivez vers le soir à Ajaccio. Demi-pension. 3e jour, Ajaccio: toute la journée est consacrée à Ajaccio, la ville natale de Napoléon. Une visite guidée vous fait découvrir la deuxième ville corse par sa grandeur. Après-midi libre. Demi-pension. 4e jour, excursion aux gorges de la Spelunca - les Calanches - Cargèse: par Vico et le col de Vergio, vous atteignez les imposantes gorges de

CHF 995.-

chambre à 2 lits / cabine double intérieure chambre à 2 lits / CHF 1'025.cabine double extérieure chambre à 1 lit / CHF 1'240.cabine individuelle intérieure chambre à 1 lit / CHF 1'270.cabine individuelle extérieure Supplément chambre vue mer CHF 45.Assurance SOS / frais d’annulation oblig. CHF 22.PRESTATIONS

• Voyage en car de luxe 5 étoiles, non fumeur

• 5 nuitées avec buffet de petit déjeuner

• 3 repas du soir • Traversées en ferry Toulon -

Bastia - Toulon en cabine avec

douche, WC

• Visite guidée d’Ajaccio • Entrées et visites selon programme

• Documentation de voyage HOTEL Hôtel Campo dell’Oro, Ajaccio (cat. off. ***) Bon hôtel avec restaurant, bar, piscine et sauna. Situation: dans un grand parc de palmiers, face à la grande plage. LIEUX DE DEPART Route A Kallnach*, Bienne, Neuchâtel, Yverdon, Lausanne, Genève Route B Kallnach*, Fribourg, Vevey, Lausanne, Genève *Parking gratuit à disposition

Les prix sont valables lors d'une réservation par www.marti.ch. Les autres centrales de réservation facturent habituellement un montant pour frais de dossier.

Réservations: 021 320 34 34 Ernest Marti SA, 3283 Kallnach • depuis 106 ans fidèle aux voyages

Les conditions générales de voyages et de contrat de Ernest Marti SA s'appliquent

marti@marti.ch


Vie pratique

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Voiture

81

Un break tout en élégance et confort

La Renault Laguna Grandtour est une grande routière assez spacieuse pour voyager en famille avec des bagages. Nous avons mis sa polyvalence à l’épreuve.

Le moteur diesel de deux litres de la Laguna Grandtour est onctueux et exempt de vibrations.

C

ôté look, la ligne de toit qui redescend à l’arrière de la Renault Laguna Grandtour est inhabituelle et le porte-à-faux de la carrosserie assez long. La lunette de hayon fortement bombée pose un autre problème dans la mesure où elle déforme la vision arrière. Cela ne facilite pas les manœuvres malgré l’aide au parcage. Quant au volume de chargement, il est limité par la ligne descendante de la partie arrière.

En comparant les chiffres, il s’avère même que la capacité du coffre de la Laguna Grandtour (de 508 à 1593 litres) est en léger retrait par rapport à celle du break Mégane (de 520 à 1600 litres), pourtant plus compact. Manifestement, les designers ont été confrontés au dilemme de l’élégance ou de l’aspect utilitaire. Il restait heureusement assez de place à nos essayeurs pour transporter leur «Crocodile», la locomotive du train

électrique. Et si celle-ci avait été d’un modèle plus grand, il leur aurait suffi de rabattre les sièges arrière.

Des goûts et des couleurs A l’intérieur, les avis sont partagés. Les instruments sont plaisants et disposés de façon ergonomique. En revanche, le mélange de matériaux de la variante de finition «Initiale» où les boiseries côtoient deux matières plastiques de couleurs

différentes et des inserts en aluminium fait un peu «too much». Mais d’autres versions de la Laguna Grandtour jouent mieux la carte de la sobriété. Nos essayeurs n’ont pas été enchantés par le frein de stationnement électrique. Certes, il se desserre automatiquement, mais il n’est pas facile de doser finement le démarrage. Pourquoi avoir abandonné la bonne vieille poignée de frein à main mécanique? D’autres innovations de


Vie pratique

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Voiture

83

News

Une «éco-Logan» annoncée pour 2010

Renault entend lancer, à partir de 2010, une version à basses émissions de CO2 de sa voiture bon marché, la Dacia Logan. Développée en coopération avec Michelin, la «Logan Renault Eco2», qui a participé en 2007 à un rallye environnemental à Shanghai, ne consomme que 3,8 litres de diesel aux 100 km. Cela correspond à 97 grammes de CO2 par kilomètre.

GM et Toyota au coude à coude

Fiche technique Renault Laguna Grandtour 2.0 dCi FAP «Initiale» Moteur/transmission: moteur 4 cylindres turbodiesel, 1995 cm3, 150 ch, boîte automatique à 6 rapports, traction avant. Performances: 0-100 km/h en 10,0 s, pointe 205 km/h. Dimensions: L x l x h = 4,80 x 1,81 x 1,45 m, coffre 5081593 l, poids: 1680 kg. Consommation: 7,5 l/100 km (essai), 7,1 l/100 km (usine). Etiquette énergie C, émission de CO2 188 g/km. Prix: à partir de 50 490 francs, prix de base (Renault Laguna Grandtour 2.0, 140 ch) 34 800 francs.

la Laguna sont plus astucieuses, comme le système «KeylessGo», qui supprime la clé de contact. Cela est bien pratique quand on revient à la voiture les

Les instruments de bord sont plaisants et disposés de façon ergonomique.

bras chargés et que l’on n’a plus une main de libre pour fouiller dans la poche ou le sac à main. La trappe à carburant sans bouchon a également été bien pensée. Tout particulièrement pour un diesel: on est content de ne pas devoir dévisser le bouchon pour éviter l’odeur désagréable du carburant sur les mains.

Une grande routière Une fois en route, notre scepticisme initial s’est dissipé. Les liaisons au sol sont parfaites et le moteur diesel de deux litres est onctueux et exempt de vibrations. Bien que la voiture pèse près de 1700 kilos, sa

puissance est amplement suffisante. De plus, la Laguna Grandtour est assez économique avec ce moteur. La consommation mixte indiquée par le constructeur est de 7,1 l/100 km. A l’issue de notre essai réalisé en hiver, et malgré quelques trajets courts, nous sommes parvenus à une moyenne de 7,5 litres, ce qui est un bon résultat. Et comme les sièges sont vraiment confortables, cette faible consommation fait de la Laguna Grandtour une grande routière idéale. Et puis, autre point très important, le nouveau break a nettement progressé en termes de qualité par rapport à son prédécesseur. Herbie Schmidt

Publicité

Vous l’aimez. Nous l’assurons.

L’assureur des véhicules automobiles numéro un. www.axa-winterthur.ch ou 0800 809 809

General Motors et Toyota se livrent un combat épique pour la première place au classement mondial des constructeurs automobiles. L’an dernier, ils ont produit chacun environ 9,37 millions de voitures. Pour la première fois depuis 76 ans, GM se retrouve ex æquo avec un concurrent. Le groupe GM ne veut pas faire de pronostic pour 2008, mais Toyota prévoit une croissance de près de 5%.

Bientôt une nouvelle Trabant

La Trabant, la fameuse voiture emblématique de l’ex-RDA, va bientôt renaître. Herba, le fabricant de modèles réduits, avait présenté l’an dernier à Francfort un modèle de «newTrabi» à l’échelle 1:10. D’après Herba, l’écho a été si positif que cette voiture va maintenant être vraiment développée. Le constructeur de véhicules spéciaux IndiKar, à Zwickau, a l’intention de construire un premier prototype d’ici 2009.


84 Vie pratique

Embrasser le sommet

Balade à raquettes à neige dans les Grisons, au pays de l’ours et du gypaète barbu, à deux pas du Parc national.

Migros Magazine 10, 3 mars 2008


Vie pratique

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Temps libre

85

Un randonneur suit le vol d’un gypaète barbu.

Conseil SportXX Un équipement adéquat fait du sport un moment de plaisir plus intense encore. C’est pourquoi nous vous adressons chaque mois les conseils SportXX. Bonne lecture!

129.–

H

Les raquettes évitent aux pieds de s’enfoncer dans la neige ramollie par le soleil.

uit heures du matin à la Andri et atteignons bientôt l’Alp halte Buffalora de la ligne Buffalora. C’est là qu’un ours a de car postal, tout près de été aperçu pour la première fois col de l’Ofen. Froid de canard: en 2005, provoquant pendant moins 15 degrés. A notre grand quelque temps le remue-ménage dam, la salle agréablement que l’on sait. Comme nous chauffée du restaurant de sommes partis tôt, nous ne l’auberge est fermée. Alors nous rencontrons pas âme qui vive. battons la semelle, accueillant les Seules les traces dans la neige nouveaux venus d’un bun di rappellent que nous sommes sur (bonjour en romanche). Il faut un itinéraire très fréquenté par les dire que dans le val Müstair, on amateurs de raquettes et de adore parler le romanche. C’est randonnée à peaux de phoque. d’ici, aux confins de la Suisse, Notre trace monte à travers une juste derrière le col de l’Ofen, pinède. Nous nous rapprochons que vient Jachen Andri Planta. du soleil. A peine ses rayons nous Cet agriculteur barbu de 51 ans touchent-ils qu’un allégement des est aussi guide de montagne. Il tenues s’impose. Au bout d’une nous guidera dans notre ascenheure, nous faisons une halte sous sion du Munt Buffalora à un arole noueux, devant lequel les raquettes. Il a emmené avec lui la indigènes s’extasient. moitié du val Müstair. Dix gars Les fours se sont éteints de l’endroit – qui aiment à se Chacun de ces arbres est un lieu de qualifier d’indigènes – ont ressourcement, disent les gens renoncé à la messe, en ce beau d’ici. Appelé aussi «roi des dimanche, pour venir marcher Alpes», l’arole croît lentement. Il dans la neige avec nous. peut atteindre 300 ans et son bois Le Munt Buffalora, 2627 contient une grande quantité de mètres, est déjà baigné de soleil. résine dégageant une odeur Il semble si haut et si loin! Le caractéristique due à l’huile signal du départ est donné. Nous essentielle. A ce nous mettons en file parfum, qui persiste indienne. Génial! pendant des siècles, on Légères au pied, les attribue depuis toujours raquettes facilitent une vertu bénéfique. considérablement la Une nouvelle étude du progression: leurs Joanneum Research griffes mordent dans la Institut de Graz l’a neige dure à la manière d’ailleurs confirmé: de crampons et évitent l’organisme humain aux pieds d’enfoncer Jachen Andri Planta, récupère plus rapidedans la neige molle. guide de montagne ment dans les chamNous suivons Jachen et agriculteur.

Veste softshell Columbia pour homme En vente uniquement dans les grands magasins SportXX. 4716.336

25.–

T-shirt léger Trevolution pour enfant Polyester Trevira bioactif avec ions d’argent, tailles 122–164. 4792.201

109.– Salewa Sac à dos Summit 30 4909.339

69.– la pièce

Bâton de randonnée Exel Yeti T 4706.163


«Il y a 10 ans, je n’aurais eu aucune chance.» 14 )G2 <89B?65.9GC9@ ; <9 H>>> C)2 J5).J62

%63.G.J.D9I9GJ 9G FG9 29F,9 .GJ95D9GJ.EG $7;* 1/ 6;72==/ 1/ 6(/9"73 07;* 1/ 9/4=,/ +,!6/ 8 7"

!"7:1&-!7/-4$ ( !* 1$4"=#-$ $", ;4/ 6(:,;,+:/44/ *0-6:"7:*-/ *"4* (2*0:="7:*"=:243 *"4* 6:6"=,:6/*

':/:+ /4*"/$A$=/ %$1 4"%$1

., $GJ59J.9G0CEG29 #4*/-"/

Voici quelques décennies à peine, le cancer passait pour une maladie incurable. Aujourd’hui, un malade sur deux en réchappe. Du moins en Suisse. Votre don permet d’améliorer encore la thérapie. CCP 30-3090-1

"1&/--1# +,1)%0$1* &)1 203&+1)'!'/0) (&* -! -/.0(3&-.'&*1 %25

$,-425

)1,/**/ %$

&:/;

#-7. 0,:9-

'<5":7

Tél 022/788 35 88 – info@cemedic.ch 32, rue du Prieuré – 1202 Genève – www.cemedic.ch

info@handilift.ch

info@handilift.ch A votre service 24 heures 7 jours / 7


Vie pratique

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

bres en arole, et l’on y dort mieux. Autrefois, ces arbres étaient nombreux dans la région de Buffalora. On n’en compte plus que quelques-uns aujourd’hui. La plupart ont servi de bois de feu. En effet, depuis le XIVe siècle et jusqu’à la fin du XVIIe siècle, on exploitait ici des mines de fer dont le réseau de galeries totalisait quelque neuf kilomètres. Pour faire fonctionner les fours qui transformaient le minerai en fer, les fondeurs avaient besoin de beaucoup de charbon de bois. Quoi de plus simple que de déboiser les forêts d’aroles des alentours? A noter que ce sont ces fours (Ofen en allemand) qui ont donné son nom au col de l’Ofen. Encore aujourd’hui, de nombreux amas de pierres témoignent de cette époque. Au lieu-dit Minieras da Fiern, à 2400 mètres, nous nous trouvons devant deux de ces monticules de gravats couverts de neige. «On continue jusqu’au sommet?» lance Jachen Andri. Bientôt, nous atteignons la crête du Munt Buffalora, que nous suivons jusqu’au point culminant. Le soleil nous réchauffe, et il n’y a presque pas de vent. Un phénomène extrêmement rare ici, puisque Buffalora signifie quelque chose comme «le lieu où le vent souffle». Même notre guide est ravi de cette météo: «C’est presque aussi beau que dans une église.» Encore

Une pause bien méritée une fois arrivés au sommet du Munt Buffalora.

quelques pas, et nous pouvons «bütsch al piz» – embrasser le sommet.

Avec des bottes de sept lieues Nous nous congratulons, tout heureux de fouler le sommet. Notre regard découvre d’autres montagnes à perte de vue. D’ici, le panorama s’étale sur 360 degrés: Piz Daint, Munt la Schera, Piz Murters, Piz Vallatscha. Aucun nom connu, et c’est bien ainsi. Ici, l’univers alpin est encore pur et intact: pas de téléskis sur les pentes voisines, pas de station touristique de béton, ni sur les montagnes ni dans la vallée. En revanche, nous pouvons apercevoir le Parc national, endormi sous son manteau de neige, et le val da

Photos Tanja Demarmels

Scuol

Guarda Ardez

équipement de secours avalanche, habits chauds (habits de ski), chaussures confortables (p.ex. chaussures de montagne ou bottes de snowboard), protection solaire. Coût: guide de montagne privé: env. 400 francs; location de l’équipement complet: 40 à 60 francs env.

-En Basse

Piz Nair

P

c ar

na

t

a ion

Minieras da Fiern CARTE WSGRAFIK

Réservation/logement: www.bergfuehrer-gr.ch, www.val-muestair.ch, www.engadin.ch, www.buffalora-gasthaus.ch

fascinants paysages. Ce qui a incité la région à demander à être reconnue comme réserve de biosphère par l’Unesco. Ils expriment aussi leur dépit devant l’ombre que leur fait l’Engadine, plus haut lieu touristique des Grisons. Sur le chemin du retour – à peine deux heures de marche – Jachen Andri décide de changer d’itinéraire et de nous faire goûter à la joie de dévaler des pentes de neige vierges. Nous courons, sautons, faisant voltiger des nuages de poudreuse, Jachen Andri se lance même dans des culbutes. Un peu comme si les raquettes s’étaient transformées en bottes de sept lieues. Üsé Meyer

Stabelchod, où le gypaète barbu a été réintroduit en 1991. Tout en bas, l’auberge d’où nous sommes partis semble minuscule. Incroyable ce que nos pas nous ont permis de parcourir en à peine trois heures! Pendant le pique-nique de midi, nos compagnons n’ont qu’un sujet à la bouche: la vallée et ses 1700 habitants. Ils discutent vivement du projet de fusion des six communes en une seule entité baptisée Val Müstair. Ils expliquent combien il est difficile aux jeunes de trouver une place d’apprentissage dans la vallée: la grande majorité est obligée de quitter le «pays». Mais ils s’extasient aussi devant les beautés du val Müstair, de ses lieux intacts et de ses

En file indienne vers le sommet S’y rendre: en train jusqu’à Zernez, puis en car postal jusqu’à l’arrêt Buffalora. Excursion: Buffalora (1968 m) – Alp Buffalora – Minieras da Fiern – Munt Buffalora (2627 m) et retour Durée: environ 4 ½ h Exigence: condition physique moyenne. Sécurité: les marcheurs inexpérimentés doivent se faire accompagner d’un guide. Saison: jusqu’à fin avril environ Equipement: raquettes, bâtons,

87

Temps libre

se uis ls Buffalora 1968 m Col de l’Ofen Alp Buffalora

2627 m

I

Munt Buffalora

Pa

r

t

ine

I

Zernez a cn

gad

a ion

ls

ui

sse

Col de l’Ofen Va

I Livigno

Müstair

l M üst a i r Sta Maria

CH

Val Müstair

Col du Stevio


EXPLOREZ

88

30%

Offre RailAway valable jusqu’au 31. 3. 2008

BERNINA EXPRESS Découvrez une ascension et une descente captivantes. Balade passionnante à travers les siècles, les cultures et les régions linguistiques. Ce voyage en Bernina Express vous conduit de la douce ville de Coire jusqu’au rude climat de l’Engadine. Il se poursuit à proximité d’impressionnants glaciers puis par le col de la Bernina, avant de prendre la direction du sud. A Tirano, vous apprécierez les spécialités locales à midi puis partirez en car postal jusqu’à

Lugano. Viva la Grischa e salute Ticino! Offre RailAway:

➜ Voyage en train jusqu’à Coire et depuis Lugano Voyage en Bernina Express Coire-Tirano Bus Tirano-Lugano ➜ Bon pour un repas de midi d’une valeur de Fr. 15.– ➜ Souvenir du ristorante ai Portici à Tirano

30%

Explorez les facettes inconnues de la Suisse. Les CFF et RailAway présentent chaque mois une région touristique avec des excursions journalières attrayantes, offrant jusqu’à 50% de rabais. En mars, visitez les Grisons.

Offre RailAway valable jusqu’au 31. 3. 2008

50%

AQUALINO ET BAINS DE SCUOL

Offre RailAway valable jusqu’au 31. 3. 2008

Découvrez l’univers du bien-être après un voyage.

Grâce au train d’excursion Aqualino, une splendide région de Suisse est encore plus proche de chez vous. Ce train vous conduit confortablement dans le charmant Prättigau et, sur la ligne de la Vereina, jusqu’à l’idylle fascinante de la Basse-Engadine baignée de lumière. Et si vous avez encore besoin de vous reposer après cet agréable voyage, le jacuzzi, le bassin extérieur, le bassin d’eau sa-

line, les grottes aquatiques et les bains de vapeur ainsi que les saunas et les solariums du Bogn Engiadina Scuol vous réservent des moments de détente à l’état pur. ➜ Bains ouverts de 8 h à 21 h 45, enfants dès 11 h Offre RailAway:

➜ Voyage en train à Scuol, Engiadina et retour ➜ Entrée au Bogn Engiadina Scuol pendant 3 h

RANDONNÉES HIVERNALES ET LUGE À LENZERHEIDE Découvrez les plaisirs des randonnées d’hiver. Une journée à Lenzerheide vous fera oublier le stress quo-

tidien. Après une randonnée autour du lac de Heidsee et la


LA RÉGION DES GRISONS

89

AROSA Découvrez un paradis qui vous rendra accro. L’hiver règne en maître au paradis de la neige d’Arosa. Comme l’enneigement y est plus généreux qu’ailleurs, vous en profiterez à skis, en luge ou en snowboard. Une offre gastronomique variée est proposée dans toute la station. Vous emprunterez des rues enneigées jusque devant l’hôtel. Ce lieu pittoresque en hiver comble de plaisir toutes les générations et offre de nombreuses possibilités. ➜ Cette offre n’est pas disponible aux gares d’Arosa et Coire ou sur le trajet qui les sépare

La réduction est accordée uniquement si l’offre est achetée à un guichet de gare. Informations à tous les guichets de gare et sur le site www.cff.ch/explorer

montée jusqu’à la station de Scharmoin, une descente vertigineuse en luge augmentera votre taux d’adrénaline. Si vous montez en télécabine jusqu’au sommet du Rothorn, la vue sur plus de 1000 sommets vous émerveillera. Astuce: avec le demi-tarif ou l’AG, vous mangez à moitié prix dans les restaurants self-service de Lenzerheide Bergbahnen AG. Offre RailAway:

➜ Voyage en train et car postal jusqu’à Lenzerheide et retour. ➜ Montée au Rothorn et retour ou montée jusqu’à la station intermédiaire de Scharmoin, location de luges et descente Scharmoin-Canols comprises.

30%

Offre RailAway valable jusqu’au 31. 3. 2008

Offre RailAway:

➜ Voyage en train jusqu’à Arosa et retour (30 %) ➜ Forfait de ski d’un ou deux

jours pour toute la région d’Arosa à prix réduit, avec bus gratuit (bon à échanger à la station inférieure).

GOTTHARD OBERALP ARENA Découvrez les merveilles de trois cantons. Avec le forfait de ski Gotthard Oberalp Arena, profitez librement des remontées mécaniques de l’Urserntal (Andermatt, Hospental et Realp), de Sedrun et du Matterhorn Gotthard Bahn. En plus des pistes splendides, vous y apprécierez les spécialités dans les restaurants des domaines skiables d’Andermatt, Hospental et Sedrun. ➜L’offre n’est pas disponible dans la zone avoisinante (Ilanz, Disentis, Wassen et Airolo) Offre RailAway:

➜Voyage en train à Göschenen, Niederwald ou Disentis et retour (30 %, à préciser à l’achat du billet) ➜Forfait de ski à prix réduit (1 ou 2 jours) pour le Matterhorn Gotthard Bahn depuis Göschenen, Disentis ou Niederwald et pour les domaines de Sedrun, Andermatt et Realp (bon à échanger à la station inférieure)

30%

Offre RailAway valable jusqu’au 31. 3. 2008

CONCOURS Gagnez 30 x 2 bons pour une offre RailAway à choix Quel animal est représenté sur le blason des Grisons? a) l’ours b) le bouquetin

Par SMS: envoyez un texto avec votre solution (VOYAGE A ou VOYAGE B) au numéro 970 (Fr. 1.00/SMS) Par téléphone: appelez le numéro 0901 560 080 (Fr. 1.00/appel), dites votre solution, ainsi que vos nom et adresse. Par courrier: envoyez une carte postale (courrier A) avec la solution et vos coordonnées à: Migros Magazine, Concours, 8198 Rümlang Délai d’envoi: 23 mars 2008


90 Evasion

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Islande: l’île énergisante

Pour «Migros Magazine», Bernard Pichon est allé explorer le territoire le plus boréal de l’Atlantique Nord. Evasion

Voici donc le «bout rebelle du monde», comme l’avaient nommé Erik le Rouge et les Vikings débarqués sur cette terre indomptée... Un environnement si lunaire qu’Armstrong et l’équipage d’Apollo XI sont venus s’y entraîner mille ans plus tard! La chronique de Bernard Pichon A peine sorti de l’avion, une lumière violente et cristalline saisit l’iris. Elle révèle les étranges nuances d’une lave noire ou marron, parfois tapissée de lichens jaunâtres ou de grimmia moussue, luxuriante moquette vert pâle. Plus loin, à proximité des sources et des geysers bouillonnants, les reliefs tourmentés se parent de couleurs plus chatoyantes, auxquelles les eaux turquoise d’un lagon fumant conféreraient des allures polynésiennes, n’était l’absence de toute végétation. «Ici, tu te trouves juste sur la faille géologique séparant les plaques américaine et européenne. Ces deux plateaux continuent de s’écarter, et le magma en profite pour jaillir le long de la cicatrice», proclame Niels en me tendant un morceau de basalte. Cet universitaire cultivé (comme la plupart de ses compatriotes) me racontera plus tard les origines géologiques de son île, marquée par le feu et la glace. Il m’apprendra que deux cents volcans y ont poussé depuis dix mille ans, et que les éruptions continuent d’y survenir en moyenne tous les trois à cinq ans. C’est ainsi que l’Islande s’est formée, par remontées successives de matières vomies des

profondeurs mêmes où Jules Verne avait initié son Voyage au centre de la Terre.

Fertilité créatrice Ce territoire qui gronde toujours n’a pourtant pas découragé ses premiers explorateurs, dont les sagas folkloriques perpétuent les hauts faits depuis le Moyen Age. Proscrits, notables, opposants aux monarchies danoise ou norvégienne arrivés par vagues successives ont constitué un peuple jaloux de son indépendance et de la pureté de sa langue (le scandinave ancien, préservé de toute contamination externe). Aujourd’hui, dans une capitale qu’on dirait flambant neuve, tout le monde est un peu artiste. Quelle autre communauté (population nationale: 350 000 habitants) s’offrirait le luxe d’entretenir un corps de ballet, un orchestre symphonique, autant d’écrivains et de théâtres, de groupes musicaux portés par le succès international des Sugarcubes et de sa soliste Björk? L’âme islandaise s’est forgée aux rigueurs d’une nature ponctuée de séismes, épidémies et famines. Si des forces telluriques l’ont engendrée il y a des millénaires, des plasticiens comme notre compatriote Dieter Roth (mort il y a dix ans) ont contribué à en modeler l’image contemporaine. C’est que ces insulaires ont désormais les moyens de leur politique culturelle «surtout depuis cinq ou six ans, explique Kristjana, élève de l’Alliance française, c’est comme si nos décideurs s’étaient brusquement réveillés pour prendre connaissance de l’immense potentiel énergétique du pays, tirer un meilleur parti du tourisme et des poissonneries, notre richesse historique. Il était temps!» Fructifiant dans un réseau bancaire dynamique, les royalties de ces trésors naturels gé-

En Islande, les geysers peuvent atteindre plusieurs dizaines de mètres de hauteur.


Evasion

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Heimaklettur, 283 m d’altitude, est le plus haut sommet des îles Vestmann, un archipel situé au large de la côte sudouest de l’Islande.

Les maisons aux toits recouverts de prairie ont constitué un mode d’habitat traditionnel jusqu’au début du XXe siècle.

Le visage couvert de silice (rien de mieux pour retrouver une peau de bébé), Niels se baigne dans un bassin naturel creusé dans du magma solidifié.

Gullfoss, ou «Chutes d’or», fait sans doute partie des cascades les plus impressionnantes du monde.

91

nèrent un boom économique si étourdissant que les autochtones en sont tout esbroufés. En conférant à Reykjavik des allures de Dubaï nordique (la comparaison n’a rien d’architectural), cette fièvre conjoncturelle accentue aussi les problèmes endémiques d’un microcosme déjà touché par l’alcoolisme et la drogue. Si la criminalité y reste faible, en irat-il de même pour la pollution générée par les nouvelles industries? Et comment freiner l’expansion d’un parc automobile dont les 4 x 4 surdimensionnés constituent les incontournables signes extérieurs de richesse? Les derniers raffinements hôteliers et gastronomiques sont aussi tendance, quand bien même ils ne sont accessibles qu’à des tarifs… astronomiques.

Immersion rituelle «C’est une des meilleures recettes que je connaisse contre la gueule de bois», décrète Niels, qui barbote avec délice dans un vaste centre géothermal, à une heure de route de la capitale. Naturellement façonnés dans le magma solidifié, ces petits lacs naturels attirent une clientèle de tout âge, convaincue qu’ils lui épargnent stress et mauvaises grippes… sans oublier les bienfaits dispensés par l’eau (très chaude) à tous ceux qui souffrent d’arthrite, d’asthme ou de dermatose. Le baigneur réapparaît le visage badigeonné de blanc: «Fais comme moi: rien de tel qu’un masque de silice pour retrouver sa peau de bébé! Cet oxyde se dépose en permanence sur les bords du bassin. Autant en profiter pour se tartiner: la même matière se vend 50 dollars le pot dans les boutiques de cosmétique!» Comme les masques de beauté, les classes sociales finissent par se diluer sous la douche collective, que chacun prend dans le plus simple appareil sans jamais se vouvoyer. En Islande, les bains encouragent des valeurs très égalitaires, déjà pratiquées en d’autres thermes par les Romains. Pompéi du Nord Piloté par Simmi, ancien capitaine de chalutier, le bateau fonce vers les voisines îles Vestmann, dont la principale affronta, il y a trente ans seulement, un destin comparable à celui de Pompéi… heureusement de plus faible amplitude et moins désastreux pour une population avertie à temps du brusque réveil volcanique. A Heimaey, on s’applique aujourd’hui à excaver plusieurs maisons ensevelies sous la


92 Evasion

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Islande pratique

Bien sûr, on peut imaginer une découverte hivernale de l’Islande… si l’on n’est pas frileux et si l’on s’intéresse aux interminables nuits, parfois illuminées d’aurores boréales. Néanmoins, la saison touristique se concentre plutôt entre la mi-mai et la fin août, période où les journées sont les plus longues et les plus agréables. Vu les capacités hôtelières limitées, et compte tenu des tarifs élevés pour un voyage individuel, il est conseillé de réserver le plus tôt possible un forfait tout compris. Guide: «Islande», collection du Routard, Editions Hachette Tourisme Voyager malin: www.pichonvoyageur.ch Un peu à la manière d’un tapis, la grimmia moussue recouvre des paysages entiers.

pierre ponce et la lave, avec l’objectif de les rendre bientôt accessibles aux visiteurs. En attendant, les falaises poreuses de la côte offrent bien d’autres spectacles. Celui des ados suspendus à leurs fils comme autant d’araignées, se balançant le long des a-pics dans l’idée de collecter les œufs d’oiseaux. Celui des petits chevaux sauvages typique-

ment islandais. Ou encore celui de Simmi qui s’improvise soudain musicien. L’ancien pêcheur a immobilisé son embarcation dans une caverne naturelle, le temps de démontrer l’étonnante acoustique de ce lieu formé par les minéraux crachés des fonds marins. Je reconnais la chanson qu’il joue sur son saxo: il y est question de cerisiers roses

et de pommiers blancs, ce qui constitue une amusante erreur botanique. Mais Simmi s’en moque, du moment que cette mélodie le fait rêver à des horizons plus tempérés, abordés du temps où il pourchassait encore les bancs de morues. Texte et photos Bernard Pichon

Publicité

Efficacité énergétique et économie combinées ++ Pl

Maintenant

174.–

Avant

249.– Maintenant

Action groupée

30%

199.–

Avant

u s Pl u

sno

2 ans 1++ garan de ti comp e sans romis .

299.–

sur tous les fours micro-ondes P. ex. four micro-ondes MGC 2507DL

Maintenant

25 l, enceinte de cuisson et corps en acier fin, fonction gril et air chaud, porte inclinable pouvant servir de surface de travail / 7173.315

FCM

P. ex. four à micro-ondes NN-GD 376

20 l, technologie Inverter (répartition de la chaleurr pour 73.284 une cuisson parfaite), fonction gril / 7173.284

244.– Avant

349.–

En exclusivité chez nous

P ex. ffour micro-ondes P. i d MGB 2507DL

25 l, enceinte de cuisson et corps en acier fin, fonction gril, air chaud, cuisson du pain, menu automatique pour 17 programmes de cuisson / 7173.317

Actions valables du 4.3 au 17.3.2008 ou jusqu’à épuis. du stock. V Vous trouverez ces produits d i et bi b bien i d’ d’autres encore à M M-Electronics El i et d dans lles plus l grands magasins Migros.


Vous pouvez maintenant perdre du poids, même si vous aimez manger…

VENDU À P LUS

D'UN MILLIO N D'EXEMPLA IRES

19 aliments, qui font maigrir Tous ceux qui les ont essayés ont maigri!

Question: Est-il possible que certains aliments fassent perdre du poids? Réponse: De récentes découvertes ont démontré que 19 aliments, particulièrement sains et nourrissants, brûlaient plus de calories qu’ils n’en apportaient à l’organisme. Plus vous en consommez, plus vous brûlez de matières grasses. Question: Comment peut-on expliquer ce phénomène? Réponse: Cette action en réduction de matières grasses devient compréhensible lorsqu'on sait comment les matières grasses sont stockèes par l’organisme. A la naissance, nous sommes dotés d’un certain nombre de cellules qui assimilent les graisses, et ces cellules se multiplient en cas de prise de poids. Avec le temps, le métabolisme fonctionne moins bien et permet aux hydrates de carbone de se transformer et de stocker de la graisse. Vous perdrez seulement du poids si votre organisme élimine ces matières grasses. Trois méthodes sont possibles: vous renoncez à une alimentation riche en graisses (régime), vous pratiquez beaucoup de gymnastique ou vous consommez des aliments aux calories négatives. La dernière méthode est bien sûr la plus simple, car elle ne demande ni efforts, ni sevrage. Question: Combien de kilos puis-je perdre en une semaine? Réponse: Avec moins de 10 kilos d’excès de poids vous allez perdre entre 2,5 et 3 kilos la première semaine et de 1,5 à 2 kilos, en moyenne, durant les semaines qui suivent. Avec un excès de poids supérieur à 10 kilos, vous perdrez encore plus de poids. Plusieurs personnes avec 20 kilos en trop ont perdu jusqu’à 6 kilos la première semaine.

Question: Dois-je entamer une diète ou une cure? Réponse: Vous ne devez endurer ni diète ni changer votre manière de vivre. Vous avez le droit de manger des pâtes, des plats en sauce, du beurre, du gâteau, etc. – tout ce dont vous avez envie. Il vous suffit d’ajouter quelques aliments aux calories négatives à votre alimentation habituelle... et vous observerez comment vos bourrelets et votre excès de poids disparaîtront. Question: Combien de ces aliments dois-je ajouter à mon alimentation habituelle? Réponse: Il suffit d’en tenir compte pour un quart de son alimentation. Vous pouvez bien entendu augmenter cette part, car plus vous consommez d’aliments aux calories négatives, plus vite vous perdez du poids. Question: Puis-je maintenir mon poids idéal une fois après l’avoir atteint? Réponse: Pour rester mince, il suffit d’en ajouter quelques-uns à son alimentation habituelle. Question: Quels sont ces aliments et où peut-on les obtenir? Réponse: Il s’agit de 19 produits naturels. Des fruits et des légumes qui sont disponibles partout. Question: Existe-t-il des preuves qui démontrent que des gens ayant essayé ces aliments ont perdu du poids? Réponse: Tous ceux qui ont ajouté des aliments aux calories négatives à leur alimentation habituelle ont perdu du poids. Question: J’ai lu quelque part que ces aliments pouvaient aussi être bénéfiques pour notre santé, est-ce exact? Réponse: Oui. Les aliments aux calories négatives entraînent également une baisse du taux de cholestérol... ce qui est bénéfique pour votre santé.

Question: J’ai déjà tout essayé pour perdre du poids... en pure perte. Pourquoi devrait-il en être autrement cette fois-ci? Réponse: Parce que les aliments aux calories négatives sont à l’origine d’un processus naturel: ils brûlent plus de calories qu’ils n’en fournissent. Il n’existe aucune raison pour laquelle cette méthode ne fonctionnerait pas pour vous. Voici les preuves pour l'efficacité des aliments aux calories négatives: J'avais tout essayé «Toute ma vie, j'ai souffert d'obésité. Après avoir vainement essayé les méthodes les plus diverses, je viens de perdre 16 kg. Ce résultat incroyable est dû uniquement aux calories négatives. Aujourd'hui, je me sens revivre! Claudia S. J'étais persuadée que je resterais grosse toute ma vie «Je rêvais d'être mince, mais quoi que j'essayais, je n'arrivais pas à perdre de poids. Jusqu'au jour où j'ai découvert les calories négatives. En 2 semaines seulement, j'ai perdu 11 kg!» Marthe S. Veuillez lire attentivement ce qui suit si vous avez décidé de ne pas accepter mon offre:

1

La formule miracle? Les calories négatives! Le succès de tout régime est lié à une absence de privation. Cela est désormais possible grâce aux calories négatives, car vous perdrez du poids tout en vous régalant. Plus vous en consommerez, plus vous mincirez. Connaissez-vous une méthode plus simple pour retrouver une ligne de rêve? Vous pouvez manger ce que vous voulez et quand vous le voulez. Il suffit de ne pas oublier qu'au moins un quart des aliments que vous mangez doivent être constitués de calories négatives. Vous avez désormais la possibilité de retrouver votre poids idéal et de changer diamétralement votre vie, sans pour autant suivre de régime. Tous les individus ayant essayé la méthode des calories négatives ont perdu kilo après kilo.

2 3

4

Nous avons effectué un test auprès de 20 personnes. Toutes – sans exception – ont perdu exactement le nombre de kilos qu'elles désiraient perdre. Voilà qui prouve que les calories négatives font véritablement maigrir. Vous pouvez, vous aussi, atteindre les mêmes résultats. Pourquoi ne pas essayer? Vous serez surpris! Pour obtenir votre exemplaire personnel de "19 aliments, qui font maigrir" il vous suffit d'envoyer le coupon ci-dessous encore aujourd'hui:

Trendmail AG Ser vice-Center Bahnhofstr. 23 8575 Bürglen TG

☎071 634 81 25 ou par Fax 071 634 81 29

www.trendmail.ch

Bon deA envoyer commande à: Trendmail AG, Service-Center Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG OUI, J'ai pris note des avantages que m'apportera le livre «19 aliments qui font magrir»: 1. Je perdrai au moins 2,5 kg au cours de la première semaine. 2. Dans les semaines suivantes, je perdrai à nouveau 1,5 kg au minimum et atteindrai progressivement mon poids idéal. 3. Je ne suivrai aucun régime. OUI, je veux perdre du poids. Veuillez m'envoyer contre facture (10 jours) plus frais d'expédition un exemplaire de "19 aliments qui font maigrir" au prix de Fr. 49.80, N° de commande 1062 125-54

D

es nutritionnistes ont découvert que certains aliments faisaient perdre du poids. Ce sont les aliments avec des calories négatives. Plus vous en mangez, plus vous perdez du poids!

Nom Prénom Rue/N° NPA/lieu:

Publicité

MAIGRIR! La plus récente découverte – les calories négatives


Entreprises

Tél. 021 614 77 17 Annonce gratuite

www.ppp.ch

Attention

achat, autos, autobus, camionnettes, même accidentées, kilométrage sans importance, paiement cash, déplacement gratuit. Tel. 079/449 37 37 ou 021/965 37 37

A

ANITIBES-LES-PINS

Superbe 3 Pces 4 - 6 Pers. Piscine + acces a la mer. TÉL. HEURES BUREAU – 032 721 44 00

RECOLOREZ VOTRE

CCP 10-26487-1

SALON CUIR

ou recouverture cuir ou tissu

026 656 15 22 – www.cuir-leder.ch

Vacances ◆ ◆

Sec Discret

◆ Lingerie contre

l’incontinence

Confortable Sûr

Fuites urinaires ?

Nos forfaits semaines SKI + BAINS

Avec les sous-vêtements Incosan, l’assurance de rester au sec durant de longues heures.

• appartement: dès Fr. 480.– • hôtel (avec 1/2 pension): dès Fr. 900.– • centre thermal: dès Fr. 654.–

t pour lemen U éga à forte A e E n V n U e y NO nce mo e n ti n inco

La sûreté en toute discrétion SANS utiliser des langes ou des bandes hygiéniques

EAU Les slips de sûreté avec effet chauffant et barrière anti-fuites NOUV Les slips en coton doux pour la peau sont discrets, confortables et maintiennent au sec durant de longues heures, garantissant une grande liberté de mouvement. Ils sont envoyés par poste dans un emballage discret, sans marque extérieure.

Lavables en machine, les slips sont écologiques et font épargner jusqu’à Fr. 1000.- par année en achat de bandes hygiéniques ou de couches. Il n’y a pas plus économique et hygiénique tout en ménageant l’environnement.

Demandez vite notre catalogue gratuit 2043 par téléphone, fax ou au moyen du coupon ci-dessous.

Demande de catalogue gratuit au

0848 748 649

IncoSan Case postale CH-9029 St. Gall www.incosan.ch

l’incontinence

GmbH Tel. 0848 748 649 Fax 071 274 68 47 info@incosan.ch

Les slips Incosan sont invisibles même sous des pantalons serrés

✁ Bon pour une information gratuite et sans engagement

3002043

Oui, faites-moi parvenir gratuitement votre catalogue 2043 sous emballage discret et anonyme. Nom/Prénom

Lingerie contre

Envoi par la poste rapide et discret

Adresse NPA/Localité A découper et renvoyer à Incosan, Case postale, 9029 St. Gall Tél. 0848 748 649-Fax 071 274 68 47

Info: 027 306 42 93 – www.ovronnaz.ch

L’offre de la semaine:


Migros Magazine 10, 3 mars 2008

L’heure des retrouvailles

L’Ecole Lemania, à Lausanne, fête son centenaire en 2008. Vous l’avez fréquentée? Vous aimeriez venir participer à notre grande soirée de retrouvailles le vendredi 24 octobre 2008? Vous aimeriez peut-être aussi revoir l’école lors de notre journée portes ouvertes du samedi 25 octobre 2008? Si oui, venez vous inscrire (ou vous réinscrire) sur notre site www. centenaire.lemania.com, rubrique «Anciens élèves». Ainsi vous recevrez dans le courant du printemps une invitation personnelle avec tous les détails sur ces événements. Ecole Lémania Chemin de Préville 3 cp 550 1001 Lausanne info.centenaire@lemania.ch

Perdus de vue

95

J’aimerais retrouver Michel Maeden que j’ai connu lorsque j’habitais à Tavannes. Salvatore Conte La Lignière 23 2735 Malleray 079 779 02 54 conte-salvatore@bluewin.ch

Johann Gottfried Meyer, Matten/BE, né le 25 décembre 1895, fils de Friedrich Meyer (1859-1905) et Anna Rubin (1858-1903). Je suis à la recherche de ses descendants ou de gens qui l’auraient connu. Raoul Meyer Oberburgstrasse 4 3400 Burgdorf 079 373 13 33 raoul2005meyer@yahoo.de

VOUS AUSSI... vous êtes à la recherche d’une personne que vous avez perdue de vue? Adressez vos demandes, si possible avec photo, à: Rédaction Migros Magazine, Perdus de vue, case postale 1751, 8031 Zurich, ou sur internet: www.migrosmagazine.ch/perdusdevue Publicité

WEEK-END DE PÂQUES AU TESSIN AVEC 100 FRANCS DE RABAIS Passez 4 nuits à Locarno dans la superbe résidence Al Lago. Du 20 au 24 mars 2008, un studio pour 2 personnes revient à CHF 620.- seulement au lieu de CHF 720.-, petit déjeuner inclus. La résidence se situe directement au bord du lac à quelques minutes de la vieille ville. Cette offre spéciale se réserve par téléphone au numéro gratuit 0800 84 88 88 ou par eMail à info@interhome.ch. Mot de passe: «Migros Magazine»


Mots fléchés

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

DÉSASTREUX LUNATIQUES

PART À PAYER IRIDIUM

STOPPÉE PALABRER

BÊTE DE SOMME COUTUMES

FILTRE CONVIENDRA

97

A gagner

MOUSSEUX BEAUCOUP

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

TERRIFIENT FOU

8

ÉCORCE

PRONOM

1

STRONTIUM PAREIL

BÊTE FOYER

3

BRAME

SENT

DURILLON

ÉCIMÉES

Mots fléchés n° 8 LIAISON COURANTES

7

GOURMANDS COÛTEUX

Gagnants

Sabine Klang, Porrentruy (JU); Franco Belussi, Horn (TG); Yolande Mottet Renaud, Lausanne (VD); Denis Lorimier, Boudevilliers (NE), et Niklaus Haneggi, Saint-Sulpice (NE).

MANCHE TAS DE SABLE

ÉQUIPE

Solution

2

DERNIER APPEL AU GOLF

LÀ TÉLESCOPE

Problème n° 9 Mot: position

SAISON

COLOSSE

MINE

DÉCLIC FLEUVE D’ITALIE

FANATIQUE

SÉANCE

1

PRONOM

ORNÉES

5

SAINTE

6

2

3

4

5

6

7

8

A E C E P T R T E A E N E T E R S A G E O P U I R T A L I T A E V E N E S E T R E S S S O D A

D C I B L E V I O N A P O I N I N C E A U T T O G E R R S I E S G N T A I T E R N E T E

O S S U A U S T E R I T E S

Comment participer:

COUPELLE 4

VASES

S S U P C E R I F E O T A S T O V I R G E S

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 20120 (Fr.1.-/SMS ) Par téléphone: composez le

0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 9 mars 2008, à 18 heures. Voie juridique exclue.

Impressum MIGROS MAGAZINE Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02

Tirage contrôlé: 517 503 exemplaires (REMP octobre 2007) Lecteurs: 591 000 (REMP, MACH Basic 2007-2)

Rédacteur en chef adjoint: Steve Gaspoz

Direction des publications: Monica Glisenti

Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, JeanFrançois Duval, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister

Rédacteur en chef: Joël Guillet

Chef d’édition: Alain Kouo

Département Actualités Migros: Gaston Haas (responsable), Pierre Wuthrich (responsable coordination), Jeanette Kuster, Florianne Munier, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Anna Bürgin, Yvonne Corrao, Ruth Gassmann, Donika Gjeloshi (stagiaire), Dora Horvath, Martin Jenni, Anna-Katharina Ris, Sven Rosemann, Eveline Schmid (responsable adj.) Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Layout: Diana Casartelli, Marlyse Flückiger, Werner

Gämperli, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Cornelia Beutler, Regula Brodbeck, Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Nicole Suter, Ester Unterfinger Correction: Paul-André Loye Internet: Lara Canonica (Webpublisher), Anne-Marie Python, Reto Meisser

Cheffe de projets: Ursula Käser Secrétariat: Christelle Adam, Sylvia Steiner, Esther Trutmann Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Marie-Louise Ulrich Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47

Reto Feurer (chef du département), Nicole Costa, Silvia Frick, Adrian Holzer, Janina Krampera, Janine Meyer, Jean-Marie Meylan, Carole Pochon, Hans Reusser, Eliane Rosenast, Vera Sauter, Kurt Schmid, Nicole Thalmann Marketing: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Jrene Shirazi (cheffe du département) Éditeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny

Publicité

LE JOURNAL DE TOUTE LA FAMILLE Le Petit Ami des Animaux ne coûte que CHF 25.– par année (10 numéros)

Pour tout renseignement: Le Petit Ami des Animaux Case postale 57 2003 Neuchâtel

Tél. 032 731 33 14 E-mail: info@paa.ch

www.paa.ch


Migros Magazine 10, 3 mars 2008

98

INFOLINE 0848 85 0848

Appels depuis la Suisse Lu–Ve 8–17 h (8 ct./min) 17–19 h (4 ct./min) Sa 8–16 h (4 ct./min) Appels depuis l’étranger +41 44 444 88 44 Lu–Ve 8–19 h Sa 8–16 h Fax 044 272 44 48 (pour les changements d’adresse) E-Mail/Internet M-CUMULUS@Migros.ch, www.M-CUMULUS.ch

COLLECTIONNEZ DES POINTS

M-CUMULUS Actuel: ces offres sont encore valables

Profitez-en!

Vous pouvez télécharger les coupons de rabais de ces offres sur www.M-CUMULUS.ch. Offre

Rabais en Fr.

Valable Migros jusqu‘au Magazine

Toutes les poussettes et les buggies Arrangement Autoplan France Hotelplan RailAway: Infocentro Alp Transit Pollegio STC: semaine en raquettes en Engadine STC: hôtel Heiden****, Heiden STC: hôtel Bristol****, Genève STC: hôtel Victoria****, Lausanne STC: Grand Hôtel des Bains****, Yverdon-les-Bains La Flûte enchantée au Hallenstadion de Zurich le 26.4.2008 Banque Migros: plan d‘épargne en fonds M-Invest Hotelplan: en Crète avec M-Travel Abonnement à l‘essai Mobility STC: hôtel Lindner Beau Rivage*****, Interlaken Cours de langues Eurocentres STC: hôtel Bernerhof***, Kandersteg Divers spectacles «Le Chapiteau»

40.– 75.– 10.– 1 promenade en traîneau, apéritif quotidien Bain revitalisant (valeur: Fr. 45.–) 1 dîner (valeur: Fr. 85.–) 1 entrée au Musée olympique (valeur: Fr. 15.–) 2 dîners (valeur: Fr. 120.–) 20% 5000 points 150.– (enfants 50.–) 30.– 3 pour 2 (valeur: Fr. 198.–) 150.– Surclassement gratuit, fondue chinoise (valeur: Fr. 100.–) 20%

3.3.08 5.7.08 30.4.08 30.3.08 30.3.08 31.3.08 31.3.08 31.3.08 31.3.08 31.1.08 31.3.08 31.3.08 30.4.08 31.5.08 18.10.08 jusqu‘à épuisement du stock

Generali: assurance accidents

1000 points

6/08 7/08 8/08* 40/07 45/07 50/07* / ** 50/07* / ** 50/07 47/07 5/08 8/08 9/08 2/08 9/08 7/08 2/08

4/08

* Edition italienne ** Edition allemande

TICKETPORTAL Blue Man Group En combinant à la fois théâtre, musique percutante, art et science, Blue Man Group offre un spectacle unique et astucieux qui superpose images surprenantes, rythmes dynamiques, une pointe de comédie et un jeu de scène étonnant. Une expérience multisensorielle totalement inédite en Suisse romande.

Exclusif pour les participants CUMULUS: 10% de rabais pour le spectacle de Blue Man Group à Genève.

Offre valable à la date suivante: 31.5, 20h30, Arena Genève

(certaines prestations)

Offre disponible sur: www.ticketportal.com et au numéro 0900 101 102 (Fr. 0.99/min) sur indication de votre numéro CUMULUS.

AVANTAGE CUMULUS

Offre valable jusqu’à épuisement du stock. Non cumulable avec d‘autres réductions.

10%

d e

r a b a i s


Migros Magazine 10, 3 mars 2008

OFFRES

99

ARAD: EXCLUSIF À MIGROS

AVANTAGE CUMULUS

5.–

d e

r a b a i s

✂ VALEURCHF

Achat minimal: Fr. 20.– Valable du 4.3 au 31.3.2008

p. ex. crème de jour pour peaux sèches, 50 ml, prix normal: Fr. 9.90 p. ex. beurre pour le corps, 200 ml, prix normal: Fr. 15.90

p. ex. sels de bain de la Mer morte, 500 g, prix normal: Fr. 4.50 p. ex. crème pour les mains, 75 ml, prix normal: Fr. 6.90

5.–

RABAIS

Tous les produits Arad

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse sur présentation de la carte CUMULUS. Si un multiple du montant d‘achat est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

KNEIPP: UN PLUS BIENFAISANT

AVANTAGE CUMULUS

5.–

d e

r a b a i s

✂ VALEUR CHF

Achat minimal: Fr. 17.– Valable du 4.3 au 31.3.2008

p. ex. acerola + zinc, prix normal: Fr. 7.80 p. ex. pastilles effervescentes magnésium + calcium, prix normal: Fr. 7.80 p. ex. Multivit Effect, prix normal: Fr. 12.80 p. ex. comprimés magnésium + calcium, prix normal: Fr. 14.50

5.–

RABAIS

Tous les compléments alimentaires Kneipp

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse sur présentation de la carte CUMULUS. Si un multiple du montant d‘achat est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

BIEN RANGÉ ET CLASSÉ

AVANTAGE CUMULUS

5.–

d e

r a b a i s

✂ p. ex. classeurs larges, diverses couleurs, prix normal: Fr. 3.50 l‘un p. ex. classeurs minces, diverses couleurs, prix normal: Fr. 3.50 l‘un

VALEUR CHF

Achat minimal: Fr. 15.– Valable du 4.3 au 31.3.2008

5.–

RABAIS

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse sur présentation de la carte CUMULUS. Si un multiple du montant d‘achat est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

Tous les classeurs (excepté M-Budget)


100 Réussite

Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Une folie à deux ailes

Un projet insensé, des rêves de kérosène plein la tête. Le Valaisan Gilles Küpfer a réalisé un exploit original: construire de A à Z son propre avion de chasse. Une vie qui décolle et un vol à l’énergie pour un pilote hors norme.

S

on «bébé» dort dans un hangar à l’aérodrome de Sion. Un bébé de 1100 kilos, à la longue silhouette vert eau, cockpit élancé, le nez en hélice. Un Focke Wulf, un vrai, réplique à peine plus petite que l’original, chasseur allemand de la Deuxième Guerre mondiale. C’est lui, Gilles Küpfer, 36 ans, le regard magnétique aussi bleu que les ciels qu’il aime traverser en voltige, qui l’a rêvé, conçu, construit de toutes pièces. Un des plus gros projets expérimentaux de Suisse. Il enlève délicatement les bâches, n’autorise personne à monter dedans. Cet avion, on le comprend très vite, n’a rien à voir avec «une promenade du dimanche». Il y a, chez Gilles Küpfer, de la passion aéronautique, un goût de la vie en apesanteur à hauteur d’oiseaux, une envie de sortir du rang. Mais plus encore. Moteur de toute son existence, ce splendide engin a une finalité moins mécanique que spirituelle, comme un moyen de partir à la rencontre de lui-même et des autres.

pilote en poche, il lui faut construire cet avion qui le hante par la beauté de ses courbes et ses prouesses technologiques, ou se résoudre à le rêver toute sa vie. L’argent pour acheter les plans? Il le trouve en vendant des cartes de membres supporters, frappe à toutes les portes des entreprises, des privés. Son enthousiasme convainc, soulève des montagnes, déplace des gens, comme il aime à dire. Il s’installe à Veytaux (VD), construit un hangar dans la cour d’étendage à linge, entre

chaud de fortune. «J’en ai bavé un max mais je ne me suis jamais senti seul. Je me sentais vivant.» Aucun regret ni amertume dans la voix de ce pilote d’essai, juste le soleil d’une vie ancrée dans sa propre ligne droite. Son Focke Wulf, il l’a construit tout seul, jusqu’au dernier boulon, mis à part l’hélice, les accessoires du moteur trouvés en Russie, et quelques coups de pouce bénévoles pour l’ingénierie et l’électricité. En cinq ans et demi, 14 000 heures de travail, il a terminé son œuvre. Mais il n’a pu voler qu’une seule fois, le 20 décembre dernier. Jour mémorable. «L’engin a décollé tout seul. Quand je tiens le manche, je suis une autre personne. J’arrive à sentir comment l’avion travaille, je fais corps avec lui. C’est le vol à l’instinct comme dans les années 30.» La faute à quelques tracasseries administratives qui ont retardé son homologation, Gilles Küpfer attend maintenant le permis de vol pour son Lucky Bird. Et vit désormais en bout de piste, dans une chambre d’auberge. «Je suis au strict minimum vital. J’échappe à la Pacte avec lui-même société de consommation par choix. Je Il faut dire qu’à 8 ans, il a une sorte de tourne avec 1600 francs par mois.» Et révélation, là en bord de piste, lors d’un avec le petit pécule que lui rapporte son meeting aérien à Bex. Bien sûr, il est livre, Belle énergie, vendu au porte-àsaisi par les acrobaties des chasseurs. porte. «C’est un engagement total, c’est «Captain», la mascotte de l’avion construit par Gilles Küpfer. Mais il est frappé par autre chose. Lui, clair qu’on ne peut pas avoir de vie de ce qu’il sent, ce sont «les âmes des pilofamille. Mais je suis libre comme tes morts au combat au cours de la deux maisons. Commence alors une autre vie, l’air.» Deuxième Guerre mondiale». Fantasme de gos- d’abnégation et de rigueur. «J’ai commandé le Son Focke Wulf, il va maintenant «l’ausse resté trop longtemps devant La nuit des morts- bois certifié en France et je m’y suis mis à culter dans ses entrailles pour le comprendre vivants? Même pas. Plutôt conviction intime 400% vu que j’avais conscience de mettre ma totalement», avant de décoller plus loin. Pour pour cet homme qui trace sa route à l’instinct. A peau en jeu.» Le stabilisateur horizontal, le un tour de France et d’Allemagne, histoire de ce moment-là, il se fait une promesse: «C’était fuselage, le squelette d’une aile, il taille, ponce, boucler sa mission. «Je veux partir à la renconplus qu’un rêve, c’était un pacte. J’ai donné ma souvent dix-huit heures par jour. tre des gens. Et je dormirai chez l’habitant ou parole que je rendrais hommage à ces anciens Manque de place, un an plus tard, il doit sous l’aile de mon avion.» Un envol imminent combattants, qu’ils soient allemands, anglais ou déménager à Saint-Triphon (VD) dans un han- pour une vie qui va vraiment décoller. américains. Et ça m’a donné des ailes!» gar plus grand et y installe son lit, «histoire de Patricia Brambilla Des ailes, il en fallait pour réaliser son s’endormir et se réveiller à côté de son avion». Photos Cédric Widmer projet. Après un apprentissage écourté, un L’osmose en quelque sorte, mais aussi une vie Infos sur www.gilles-kupfer.com voyage en Angleterre, un retour en Suisse im- d’austérité, à basse température en hiver, dans «Belle énergie» de Gilles Küpfer, autoédité, à commander auprès provisé, il prend sa vie en main: sa licence de cette remise, à manger des spaghettis sur un ré- de info@gilles-kupfer.com


Migros Magazine 10, 3 mars 2008

Réussite 101 Gilles Küpfer et le moteur de sa vie: une réplique d’un Focke Wulf.


Valable à partir du 4.3, jusqu’à épuisement du stock.

3

90

Foulard triangulaire pour bébé 95% coton, 5% élasthanne, taille unique

5

90

Casquette M’08 pour adulte et enfant 100% coton, taille unique

3990 Ballon d’entraînement robuste au design du ballon de match

www.M08.ch

TOUT POUR LES SUPPORTERS.

222.–

au lieu de 299.–

Casio EX 277 swiss edition 7,2 mégapixels, zoom optique 3x, écran de 2,6”, stabilisateur d’image, reconnaissance faciale, vidéo H.264 avec mode Youtube, avec accu.

19

90

Serviette de plage M’08 100% coton, velours, aux couleurs de divers pays, 76 x 152 cm

14

90

3990

Gants de gardien de but Reusch tailles 4 – 7

Parure de lit «Allez la Suisse!» 100% coton, deux motifs. Exemple: 160 x 210 + 65 x 100 cm

VOUS TROUVEREZ CES OFFRES ATTRAYANTES POUR VÉRITABLES SUPPORTERS ET BIEN D’AUTRES ENCORE DANS TOUS LES PLUS GRANDS MAGASINS MIGROS.

50%

99.–

au lieu de 199.–

Station de repassage vapeur Mio Star Vapo Blu II Puissance 2300 W, pression vapeur 3 bars, temps de chauffe env. 8 – 10 min.

1490 T-shirt Disney 100% coton, tailles 98 – 122

Organisateur du M’08


%++(&'.%(+

)(!'% "(#(&$& "(%+ #$*'.-)$ /- !-)+-""- #-,,), '%$-

"(%+ !()$

7> $G/J fJ+/1cM> fWB (=$Wd+f+$ *d/J/FW>$ /J=Mfd=$^ 5`(6$ ) $>bf/J>$[ df `>fW >$+ !$*,# $+''%) ,%-!$-"% >+ ,%*%.&!%(

"RROVh13"KN K%V PV5K P7KN :VK%V VL OVNN"KO]Vh13"KN 7V LV&PN Y<K% 2VV81V%Y 5K LVNN@%T Pf(+/*/`>? fW *GJ*GW($ Y>(bf C>J>$/$ U> 7<"(=fd Pf(/$ >+ MfMJ>? WJ E>>e1>JU H/>J19+(> (>S/+fd/$fJ+ fW HG(U UW df* U> 7WMfJG[ `GW( \ `>($GJJ>$T

Z7> `(/B *Gb`(>JU WJ `(GM(fbb> U> *W(>[ U>WB JW/+=>$ >J U>b/1`>J

$/GJ >+ d> SGAfM> >J +(f/J ,(> *df$$> U>`W/$ SG+(> UGb/*/d>TX

PG$$/H/d/+=$ U> `f(+/*/`f+/GJ^ `f( N&N[ $W( EEETb/M(G$bfMf?/J>T*4 GW fS>* *GW`GJ (=`GJ$>T @d $Wji+ U> (=`GJU(> a df FW>$+/GJ */1U>$$GW$ >+ U<>JSGA>( d> *GU> *G((>$`GJUfJ+ Z7Y,[ 7Y\[ 7Y)X fW JWb=(G \;,\; ZR(T #T';-N&NX GW a d<fU(>$$> $W/SfJ+>^ ]GJ*GW($[ 7<"(=fd Y>(bf C>J>$/$[ *f$> `G$+fd> [ ';II hW(/*4

]GbH/>J U<fJJ=>$ U> (>*4>(*4> GJ+ =+= J=*>$$f/(>$ `GW( *(=>( df bGd=*Wd> (=SGdW+/GJJf/(> P(G10AdfJ>_D

,Q fJ$ Z7Y,X

%Gb

P(=JGb

) fJ$ Z7Y\X

OW>

%G

! fJ$ Z7Y)X

%P5

7G*fd/+=

]GJU/+/GJ$ U> `f(+/*/`f+/GJ^ d>$ *GddfHG(f+(/*>$ >+ *GddfHG(f+>W($ U> &C. J> $GJ+ `f$ fW+G(/$=$ a `f(+/*/`>( fW *GJ*GW($T 7>$ `(/B J> $GJ+ `f$ *GJS>(+/Hd>$ >J >$`6*>$T 5W*WJ> *G((>$`GJUfJ*> J> $>(f =*4fJM=> fW $Wg>+ UW *GJ*GW($T LGW+ (>*GW($ gW(/U/FW> >$+ >B*dWT 7>$ MfMJfJ+$ $>(GJ+ fS>(+/$ `f( *GW((/>(T 7> U=df/ U> `f(+/*/`f+/GJ >$+ d> ,'T;)T\;;'T


!%%# &$"!# %

)(!'% "(#(&$& *' !1&$1"((+ ,+ 0&#' /&(!.+'&*%+..+ $)')1"-#&'

1,)&%2" 1 ,) )% "! !2&-# - '#** '/ 0'/*' * + 0(*&' * .. .-$&(# -


Migros Magazin 10 2008 f AA