Issuu on Google+

Edition Valais, JAA 1920 Martigny

PublicitĂŠ


Edition Valais, JAA 1920 Martigny

NO 7 11 FÉVRIER 2013 www.migrosmagazine.ch

NOMS DE FAMILLE I 14

La nouvelle loi changera-t-elle les habitudes? ÉCOLOGIE I 28

La douche qui économise l’eau chaude. ESCAPADE I 78

Victor et Karolina Costa, acteurs et créateurs de la série TV «Bienvenue chez nous», partagent leur recette de riz à l’espagnole. | 66

Photo: Nicolas Righetti/Rezo

Balade hivernale via le col de la Gemmi.

Le choc des cultures

Veuillez annoncer le changement d’adresse à la poste s.v.p. ou au registre des coopérateurs, tél. 027 720 42 59


MAINTENANT À VOTRE MIGROS: OFFRES VALABLES DU 12.2 AU 18.2.2013,

L’ASIE EN ÊAUT1E8.2!.2013 F 5.2 DU

PRIX DU JOUR Poivrons mélangés Espagne, 500 g

3.20

au lieu de 4.05

Jaipur Plain Naans 20% de réduction 260 g

7.50

Bouddha 15 cm

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

8.90 Photos de Bouddha en lot de 3 20 x 20 cm


MERVEILLES DE L’EXTRÊME-ORIENT JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.60

3.–

Escalopes de poulet Opt igal Suisse 20% de réduction les 100 g

Tous les riz en boîtes de 320 g à 1 kg 20% de réduction p. ex. Mister Rice Basmati, 1 kg

au lieu de 3.30

au lieu de 3.75

le kg 2.70 Fenouil Italie

11.90

au lieu de 14.90

Plateau d’amusebouche asiatiques 20% de réduction 640 g

7.20

au lieu de 9.–

Sushi Nigiri Classic et Sushi Maki Mix* 20% de réduction p. ex. Maki Mix, 150 g

2.05

au lieu de 2.60

Tous les assortiments Thaï Kitchen et Jaipur 20% de réduction p. ex. lait de noix de coco Thai Kitchen, 250 ml

4.90

Bougie parfumée Asia 7 x 10 cm

14.80

Lanterne disponible en 2 formes et coloris


SOMMAIRE 6 |

| No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

ÉdITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

La fin des défaillances Nos cinq sens représentent nos biens les plus précieux. Que l’un d’eux vienne à dysfonctionner et notre quotidien prend subitement des allures inquiétantes. Ne plus rien sentir, goûter, ressentir, entendre ou voir, c’est l’expérience que font de nombreuses personnes chaque jour, certaines de manière temporaire, d’autres pour toujours. Qui ne s’est jamais interrogé sur le sens qui lui manquerait le plus? Il paraît qu’à cette question, la majorité d’entre nous répond par la vue ou l’ouïe. Rien de bien surprenant puisque l’un comme l’autre a le pouvoir de nous couper de la vie qui nous entoure. Ce sont d’ailleurs eux deux qui bénéficient des plus importants soutiens en cas de défaillance. Les aides électroniques pour les malentendants ont fleuri ces dernières années et les implants cochléaires existent depuis des décennies. En ce qui concerne la vue, si les opticiens sont légions depuis des lustres, la science ne s’attaque à la racine du mal que depuis peu. Les courageux sont de plus en plus nombreux à tenter le traitement par laser de l’oeil pour définitivement pouvoir se passer de lunettes. Les avancées technologiques sont à tel point spectaculaires que les chercheurs rêvent aujourd’hui non plus de corriger la vue, mais de la rendre à ceux à qui elle fait défaut (lire en page 20). Ce qui était une invention de la science-fiction devient presque une réalité. Les implants rétiniens permettent désormais à quelques patients de distinguer leur environnement. A l’instar d’Hector, devenu aveugle depuis plusieurs années en raison d’une rétinite pigmentaire, qui voit à nouveau les formes de ce qui l’entoure. Un miracle, même si ce n’est pas encore la panacée, et que la machinerie pour y parvenir reste importante. Il faudra encore du temps avant que la science puisse pallier l’ensemble des défaillances de notre corps. Mais la recherche est en marche. Il y a donc fort à parier que nous devenions plus rapidement des «cyborgs» volontaires que nous ne pouvons l’imaginer.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). www.migros.ch/service-clientèle; www.migros.ch Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

108 | LE MONDE DE... Le biologiste Alex Aebi fabrique des insectes à partir de canettes usagées. Des créations plus vraies que nature, puisqu’il s’inspire d’espèces existantes.

Publicité

Le magazine

du bien-être et du développement durable

01/2013

A der n ma ent! comtuitem a gr

L’huile de palme et l’environnement Les enfants et leurs habitudes à table L’hiver et ses plaisirs

Tout simple

Abonnez-vous dès aujourd’hui gratuitement sur: www.migros.ch/vivai, par mail à: commande.vivai@mediasmigros.ch ou en appelant le 0800 180 180.


|

SOMMAIRE

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

| 7

78 | AU QUOTIDIEN Rando hivernale entre Loèche-lesBains et Kandersteg, par le col de la Gemmi, qui culmine à 2346 mètres.

EN BREF

CUISINE DE SAISON

INFOS MIGROS

VOTRE RÉGION

8 | Les dernières informations du monde Migros

10 | Génération M: le pangasius Bio. 40 | Basmati: une nouvelle rizière en Inde pour mieux protéger l’environnement.

Photos: Matthieu Spohn / Isabelle Favre / Loan Nguyen et Vicky Althaus

SOCIÉTÉ

14 | Dossier: la nouvelle loi sur les noms de famille changera-t-elle les habitudes? 20 | Médecine: des prothèses électroniques pour les aveugles. 26 | Portrait: Nathan Hofstetter, réalisateur neuchâtelois couronné à Locarno. 28 | Environnement: la douche intelligente qui récupère la chaleur de l’eau. 34 | Entretien: Christine Tardieu, biologiste de l’évolution.

EN MAGASIN

42 | Cuisine: ingrédients et recettes pour inviter la gastronomie asiatique chez soi. 50 | Bio: commencer la journée le ventre plein! 61 | Chocolat: des friandises pour mieux se concentrer. 63 | Saint-Valentin: des roses à offrir, mais pas de n’importe quelle couleur!

66 | Victor et Karolina Costa: les acteurs de «Bienvenue chez nous». 73 | Votre coopérative régionale

AU QUOTIDIEN

78 | Escapade: rejoindre le canton de Berne au Valais, via le col de la Gemmi. 84 | Santé: pourquoi la grippe frappe-t-elle toujours en hiver? 86 | A votre service: une brodure pour réparer un vêtement déchiré. 91 | Education: Ranger sa chambre... ça s’apprend! 95 | Finances: Les conseils de la Banque Migros. 96 | Voiture: la Honda CR-V 4.

LE MONDE DE…

108 | Alex Aebi: l’art du recyclage!

RUBRIQUES 12 | 33 | 99 | 105 | 106 |

Cette semaine Chronique: Vincent Kaufmann. Jeux Voyage lecteurs: l’Equateur. Cumulus: profitez des offres du moment.

26 | PORTRAIT Nathan Hofstetter a été récompensé à Locarno pour son court-métrage qui retrace ses décompensations psychotiques.

86 | A VOTRE SERVICE Une déchirure sur votre vêtement préféré? Une jolie brodure permet de réparer les pots cassés!

Publicité

Avec nos mAisons, tout peut vArier. 080 0 sAuf le prix. 80 0 897 c‘est gArAnti.

Informez-vous: www.swisshaus.ch

tuites: Infos gra

ATRIVA CHF 554’700.– clés en main, sous-sol inclus


EN BREF 8 |

| No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

Un avenir pour les enfants

Les dix cours les plus populaires

Infos: www.ecole-club.ch.

1. Allemand 2. Anglais 3. Zumba 4. Français 5. Cuisine 6. Pilates 7. Bodytoning 8. Dessin & peinture 9. Espagnol 10.Yoga

Chaque année, les fournisseurs Migros font don d’un certain montant à la Migros Kids School de Tirupur en Inde. Le dernier en date s’élève à 133 500 francs.

L

es élèves de la Migros Kids School de Tirupur peuvent se réjouir. L’établissement situé dans le sud de l’Inde va recevoir 133 500 francs. Cette belle somme provient de fournisseurs Migros qui, chaque année, s’engagent à faire un don à l’école afin de développer l’offre de formations et couvrir les frais inhérents à sa bonne marche. L’année dernière, l’argent récolté a permis d’agrandir le bâtiment existant et d’ouvrir un jardin d’enfants. La Migros Kids School a été fondée en 1999 afin de

lutter contre le travail des enfants. Aujourd’hui, plus de 1400 élèves suivent ses cours jusqu’au niveau maturité. Ce faisant, l’établissement offre la possibilité aux jeunes gens d’envisager leur avenir avec davantage de confiance.

Chaque client peut aider l’école Tirupur est un important centre de production de textiles. Ses vêtements sont notamment en vente à Migros. Chaque t-shirt vendu par le distributeur et portant l’étiquette Kids School permet alors d’assurer l’avenir de l’école.

BAROMÈTRE DES PRIX

Informations sur les changements de prix.

Article Ancien prix* Nouveau prix* Différence en % Aerosol Spray Sun Look light & invisible, indice de protection 30, 150 ml 14.– 10.50 -25 Aerosol Spray Sun Look light & invisible, indice de protection 50, 150 ml 16.50 13.80 -16,4 Sun Spray Sun Look kids, indice de protection 30, 250 ml 16.20 13.80 -14,8 Sun Spray Sun Look kids, indice de protection 50, 250 ml 17.60 15.50 -11,9 Chicken Hot-Dog M-Budget, 8 pièces 3.– 2.95 -1,7 Choco Drink Banago, 250 ml 1.20 –.95 -20,8 Noisettes moulues M-Budget, 400 g 3.50 3.15 -10 * En francs.

Photos: Alex Wydler, StockFood/Ulrike Koeb, Adrian Fisk

En 2012, 410 000 personnes ont suivi des cours ou une formation à l’Ecoleclub Migros. Les cours de langue sont particulièrement appréciés puisqu’on retrouve en très bonne place l’enseignement de l’allemand, de l’anglais et du français. Cela n’a rien d’étonnant: l’établissement dispense, outre des connaissances linguistiques, de nombreux conseils permettant aux participants de mieux comprendre la culture en question et de s’intégrer dans le monde du travail.

MIGROS MAGAZINE |


|

EN BREF

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

| 9

A vivre une fois dans sa vie: la cérémonie du thé au Japon.

IdÉES GOURMANdES

Plaisir hivernal

HOTELPLAN SUISSE

A chacun sa tasse de thé Le thé inspire Hotelplan Suisse qui a concocté plusieurs offres ayant pour thème la boisson la plus bue au monde. Aux voyageurs de choisir entre une rencontre avec un commerçant tunisien qui vous fera goûter une infusion de menthe (vacances-migros.ch), une visite d’une plantation de thé au Sri Lanka (hotelplan.ch), une pause Tea Time en Cornouailles (travelhouse.ch), une cérémonie de thé au Japon (travelhouse.ch) ou encore une dégustation du teh tarik en Malaisie (travelhouse.ch).

Une bonne raclette revigorante couronne toute belle journée à la neige. Migros propose nouvellement un fromage affiné durant six mois en grotte. Les gourmets peuvent le retrouver dans la ligne Cave d’or. Les idées de recettes pour renouveler le plaisir de la raclette sont, elles, sur www.saison.ch.

POUR-CENT CULTUREL MIGROS

Soutien au film documentaire

Thomas Isler a remporté le 3e concours Documentaire-CH du Pourcent culturel Migros. Le Bâlois a convaincu le jury avec son projet de réaliser un film sur les partis d’extrême droite européens s’inspirant du système politique suisse. Avec la participation de la SSR, le Pourcent culturel Migros prendra en charge les frais de réalisation du film. A noter que la 4e édition du concours vient d’être lancée. Pour la première fois, celui-ci n’a pas de thème donné. Les réalisateurs ont donc carte blanche et jusqu’au 10 mai pour déposer leur projet. Informations: www.pour-cent-culturel-migros.ch/contributions.

14%

Les bijoux sont agrandis.

Publicité

du 29 janvier au 16 février

SUR TOUS LES BIJOUX CARAT - or 18 carats et or 9 carats - argent - acier marques exceptées

Saint-Valentin

Genève: Centres commerciaux Nyon La Combe, Planète Charmilles, Vibert Vaud: Centres commercial MMM Chablais Centre Aigle, Marché Migros Romanel Valais: Centres commerciaux Martigny-Manoir, Sierre

Genève: Centres commerciaux de Balexert, Cornavin „Les Cygnes“ Vaud: Centres commerciaux MMM Crissier, Métropole Lausanne, Métropole Yverdon Valais: Centre commercial Métropole Sion


génération M 10 |

|

Pêche

| No 7, 11 février 2013 |

Migros Magazine |

Un poisson savoureux et Très apprécié, le pangasius existe désormais en qualité bio à Migros. Il est issu d’un élevage exemplaire au Vietnam.

L

e pangasius est apprécié de tous, y compris de ceux qui ne raffolent pas du poisson. Il est vrai que cette espèce à la chair blanche et ferme présente une saveur peu prononcée. Du coup, il est utilisé aux quatre coins du monde pour préparer une grande diversité de plats, allant des simples en-cas aux mets les plus sophistiqués. Ce chouchou des ventes est aujourd’hui disponible en qualité bio au rayon des surgelés Migros (en emballage de 300 g). Le poisson provient d’un élevage situé dans le delta du Mékong,

au Vietnam. Il s’agit d’une structure pionnière – on n’en compte que deux au monde actuellement – que Migros, grâce à son savoir-faire, a largement contribué à mettre en place.

Les poissons sont nourris avec des aliments d’origine végétale Dans les étangs, les pangasius sont traités dans le respect de l’espèce et de l’environnement, et disposent de suffisamment d’espace. Ainsi, la densité d’occupation ne peut dépasser 10 kg de poissons pour 1000 litres d’eau.

L’importance du poisson d’élevage à travers le monde ne cesse de croître. «Ce mode de production peut permettre de lutter contre la surpêche, explique Corina Gyssler, responsable des questions de consommation au service presse du WWF Suisse. A condition toutefois que les espèces soient nourries avec le moins d’aliments à base de variétés sauvages possible.» L’élevage de pangasius Bio au Vietnam se conforme à cette règle: le recours aux farines de poisson est strictement limité, et l’alimentation est essentiellement

Publicité

ACTION Le fromage reux de chèv do

toujours

2.30

au lieu de 2.90

Chavroux Tendre Roc France les 100 g

Disponible dans les plus grands magasins Migros

OFFRE VALABLE DU 12.02 AU 18.02.2013

Chavroux Tendre Roc est en vente à votre Migros


|

GÉNÉRATION M

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

PÊCHE | 11

durable

Migros s’engage contre la surpêche Migros, qui fait partie des premières entreprises à avoir intégré le WWF Seafood Group, est le principal vendeur de poissons et de fruits de mer de Suisse. Il y a déjà quatre ans, le distributeur s’est engagé à recentrer progressivement son offre sur les produits issus d’une pêche durable et d’élevages respectueux de l’environnement ainsi qu’à retirer de son assortiment les espèces fortement menacées. L’enseigne propose aujourd’hui un vaste éventail de produits halieutiques qui satisfont aux exigences du MSC (Marine Stewardship Council), une organisation de protection des espaces marins, et qui sont issus d’une pêche sauvage durable. En 2012, Migros a en outre introduit le nouveau label ASC (Aquaculture Stewardship Council), qui distingue les élevages de poissons responsables. Cette appellation garantit par exemple la préservation de la biodiversité régionale dans le cadre de l’élevage. Les poissons ASC représentent un complément aux poissons Bio, qui doivent obéir à des prescriptions encore plus strictes. D’ici 2020, tous les poissons de Migros devront arborer un label de durabilité ou porter la mention «A privilégier» ou «Acceptable» du WWF.

Le pangasius Bio est élevé dans de vastes étangs du delta du Mékong.

constituée de végétaux issus de l’agriculture biologique. Quant aux sédiments produits par l’élevage, plutôt que d’être rejetés dans le fleuve, ils sont utilisés comme engrais naturel par une exploitation cultivant à proximité du site des fruits et légumes.

Les filets surgelés sont transportés par bateau en Europe Les éleveurs attachent également une grande importance aux conditions d’abattage, celui-ci devant se dérouler dans un climat aussi serein que possible. Une fois les poissons retirés de l’étang, un bateau spécial est chargé de les acheminer jusqu’au lieu de transformation. Au cours de ce transfert, ces derniers continuent de nager dans le Mékong puisque l’eau du fleuve passe à travers la coque de l’embarcation. Evidemment, ils sont étourdis avant d’être abattus. Les quelque cinq cents personnes employées dans l’usine de transforma-

tion, construite en 2012, sont chargées de découper les poissons, qui pèsent chacun 600 à 700 grammes. Les filets sont ensuite surgelés individuellement, conditionnés dans le respect des règles d’hygiène, puis transportés vers l’Europe par la mer. Au final, les filets de pangasius Bio, à la fois juteux et fermes, sont tout simplement délicieux. Et peuvent être savourés la conscience légère.

Par des promesses et des projets concrets, Migros s’engage à protéger l’environnement, à encourager un mode de consommation durable, à agir de façon sociale et exemplaire en faveur de la société et de ses collaborateurs ainsi qu’à promouvoir un style de vie sain. Informations: generation-m.ch

Texte: Michael West

Migros promet que d’ici 2020, l’approvisionnement en poisson proviendra de sources durables. En collaboration avec le

Nouveau au rayon des surgelés Migros: les filets de pangasius Bio.


CETTE SEMAINE 12 |

| No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

SUR LE VIF

Le Conseil d’Etat neuchâtelois qui veut interdire l’anglicisme «sale» (soldes) des vitrines des commerces pour défendre la langue de Molière, vous êtes pour ou contre?

Pour, car dans une ville, le paysage linguistique est quelque chose de très important: les enseignes des commerces, les affiches, les publicités, tout cela dit la culture dans laquelle on vit. C’est à mon sens une saine réaction que dire stop à cette homogénéisation grandissante des affichages publicitaires. Ce d’autant que cette utilisation de l’anglais «part défaut» se propage de manière pernicieuse, comme s’il ne s’agissait pas de quelque chose de grave.

DANS L’OBJECTIF Un fort vent du nord a créé un spectacle grandiose dans le port de Seaham, au nord de l’Angleterre. Une vague de froid qui amènera de la neige sur la plupart des régions du pays.

Le français est-il à ce point menacé qu’il faille édicter une loi Toubon à la sauce neuchâteloise?

Ça ne saute peut-être pas aux yeux, mais petit à petit le français perd du terrain. Il est par exemple menacé comme langue scientifique. En biologie, les recherches et les masters se déroulent de plus en plus qu’en anglais. Et cela ne signifie pas seulement parler une langue étrangère, mais adopter les thématiques développées par les chercheurs anglophones. Alors oui, il faut défendre la diversité!

Dans un sens, mais comme une forêt, une langue a besoin d’être jardinée pour se développer. Pour arriver au français d’aujourd’hui, il a fallu mille ans d’aménagements linguistiques. On y trouve pourtant de nombreux mots d’origine étrangère…

C’est vrai, une importante partie du lexique français vient d’ailleurs. Mais normaliser tout mot étranger sans débat n’est pas souhaitable. Parfois, on peut aussi faire preuve de créativité en trouvant un pendant francophone à un mot étranger, comme ce fut le cas avec «ordinateur» qui a fini par supplanter «computer». Aujourd’hui, personne ne se souvient qu’au départ il n’existait que le mot anglais. Entretien: Viviane Menétrey

SAVIEZ-VOUS QUE…?

Des prénoms à croquer

C

lafoutis: ça se laisse déguster. Et pas qu’en gâteau. C’est aussi un prénom, comme celui de la fille du couturier français André Courrèges. Un bébé à croquer? Pas longtemps, puisque son prénom est ensuite devenu Marie... Dans le genre enfant-confiserie, il existe aujourd’hui une tripotée de Vanille (un millier de Françaises nées dans les années 80), un plein panier de Cerise et quelques Framboise. Sans compter toutes les Prune, Pomme, Clémentine, Olive. Plus surprenant, Airelle ou Anis. Plus sucré, Gaufre ou encore Gaufrette… Et dire qu’en 2013, ce sont les très communs Manon, Emma, Lilou,

Un prénom pour la vie, mais pas toujours tout de suite.

Lucas, Arthur et Jules qui trônent fièrement au sommet des hit-parades… Mais bon, les parents ne se sont pas toujours pris la tête pour donner un nom à leur progéniture. Dans l’Antiquité, on héritait du prénom de son père – féminisé pour une fille – pioché dans un lot d’une quarantaine de noms et on y

Illustration: Konrad Beck

N’est-ce pas, au contraire, en laissant une langue évoluer qu’on garantit sa survie?

Photo: Keystone

Marinette Matthey, professeure de sociolinguistique à l’Université de Grenoble et originaire de la Chaux-deFonds (NE).

«Petit à petit, le français perd du terrain...»


|

Cette semaine

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 février 2013 |

| 13

MES BONS PLANS

Un grand président Pierre Léderrey, journaliste

Après «There Will Be Blood», Daniel Day Lewis irradie une nouvelle fois sur grand écran, et son interprétation du président abolitionniste appartient déjà aux grands moments du 7e art. D’autant que le récit évite le piège du biopic pur et simple pour une passionnante réflexion sur le pouvoir, le fonctionnement du politique et une fin qui justifie tous les moyens. Génial. «Lincoln», de Steven Spielberg, sur les écrans.

De l’art du faux Difficile de ne pas trouver de nombreuses résonances dans l’actualité récente: «arme de destruction massive», le phénomène de la désinformation s’amplifie au même rythme que l’expansion des moyens de communication. Analysant les grandes duperies de l’histoire, l’auteur intéresse en même temps qu’il nous appelle à un peu de mémoire vigilante. Michel Klen, «Les Ravages de la désinformation», Ed. Favre.

Belfast, sombres années Apre et brillant, ce thriller politique plonge au cœur glacé de la crise irlandaise. Ni héros ni salauds, juste une sale guerre au milieu de laquelle une mère de famille tente de sauver son fils et de stopper le cercle vicieux de la violence aveugle. James Marsh n’a pas son pareil pour filmer les sentiments troubles et les atmosphères lourdes. Passionnant. «Shadow Dancer», de James Marsh. En salle.

ajoutait quelques prénoms bénéfiques suggérés par les devins. Dès l’ère chrétienne, on écopait généralement du nom du saint du jour de sa naissance. Quand ça a commencé à faire beaucoup de Jean, Pierre et Paul, on a ajouté, pour les différencier, des noms de famille liés au lieu de résidence (du chêne), au métier (marchand) ou des surnoms (le grand). Aujourd’hui, certains parents ne nomment pas leurs enfants de suite. Au Rwanda, les nouveaux-nés sont appelés «Garçon» ou «Fille»; on attend qu’ils grandissent pour leur choisir un prénom. En Chine, on peut hériter d’un chiffre: «Le premier» ou «Le deuxième». Tout

comme en Afrique de l’Ouest,où Samba signifie «deuxième fils». Les enfants des Navajos portent des prénoms secrets au précieux pouvoir protecteur. En Mongolie, on affuble les enfants de vilains noms pour faire peur aux mauvais esprits. Et si, chez nous, on garde son prénom pour la vie – sauf incompatibilité majeure, auquel cas on peut en changer, moyennant finances –, en Corée, par exemple, l’enfant reçoit un prénom en naissant et un prénom à l’entrée à l’école. Une fois adulte, il peut en choisir un troisième qu’il gardera alors jusqu’à la fin de ses jours. Texte: Isabelle Kottelat

Cold Case venu du froid Nouvelle enquête pour le Département v et le commissaire Morck, franc-tireur bourru et bougon, ici aux prises avec un terrible kidnappeur et une communauté des Témoins de Jéhovah bien revêche. Un excellent polar au suspense particulièrement maîtrisé. et une nouvelle pépite de l’auteur danois, brillant membre de la désormais célèbre école du policier nordique. Jussi Adler-Olsen, «Délivrance», Ed. Albin Michel.


SOCIÉTÉ 14 |

|

NOMS dE fAMILLE

| No 7, 11 février 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Au jeu des familles, le nom du père est roi

Conservation de son nom, émergence du matronyme, possibilité pour les couples non mariés de donner le nom du père à leurs enfants: la réforme des noms de famille offre de nouvelles possibilités. Va-t-elle pour autant révolutionner les habitudes?

O

n ne choisit pas sa famille, mais son nom de famille. La formule aurait pu figurer en première page d’un dépliant édité par les offices d’état civil du pays si telle avait été la volonté des autorités. Entrée en vigueur le 1er janvier dernier, la réforme du code civil concernant le nom de famille se caractérise par un choix à la carte pour les futurs époux. Elle est surtout censée favoriser l’égalité entre les sexes en offrant à chacun la possibilité de conserver son patronyme, ou de prendre celui de l’autre. Une avancée dans le droit à l’individualité plaident ses teJean-François Ferrario nants, qui – évolution suprême – pourrait même ouvrir le champ à des filiations matrilinéaires. Un bouleversement en profondeur après des siècles passés sous le régime du patronyme. Dans les faits, la réalité semble encore loin d’avoir rejoint ce monde égalitaire. Certes, de nombreuses femmes ayant dû abandonner leur nom au profit de celui de leur époux – la politicienne genevoise Maria-Roth Bernasconi en tête et dont le témoignage est à lire ci-contre – ou divorcées et ayant conservé le nom de leur mari se sont déjà précipitées auprès des autorités de leur commune pour retrouver leur identité de «jeune fille», comme on dit.

«La culture du patronyme est très ancrée»

des habitudes qui ont la vie longue Certains offices d’état civil, à l’instar du canton de Vaud, s’avouent d’ailleurs surpris par l’ampleur des demandes. Mais en face, – est-ce l’amour? –, rares sont pour l’heure les nouveaux époux à avoir

conservé chacun leur patronyme. Dans le canton de Vaud, 80% des mariés ont opté pour un nom de famille commun, celui de l’homme... Quant aux 20% restants, s’ils font office de pionniers, ils ont dans 90% des cas décidé de donner le nom du père à leurs futurs enfants... «J’avoue que je suis un peu surpris, confie JeanFrançois Ferrario, responsable de l’état civil vaudois. Cela montre que la culture du patronyme est encore très ancrée.»

faites disparaître ce nom étranger! Preuve de cet attachement, les nombreuses demandes émanant de couples ayant eu un enfant hors mariage avant l’entrée en vigueur du nouveau droit et désireux de lui faire porter le nom du père, comme le permet rétroactivement la loi durant cette année (lire témoignage ci-contre). «La mère donne la vie et le père transmet le nom, résume le secré-

Ce que la loi a changé ! Lors du mariage: chacun peut désormais choisir de conserver son nom. il est aussi possible de porter un nom commun, celui de l’homme ou de la femme. Le double nom, c’est-à dire le nom de célibataire suivi du nom de mariage sans trait d’union, disparaît. il est en revanche toujours possible de faire suivre son nom de mariage par son nom de célibataire en les reliant d’un trait d’union.

C’est ce que l’on appelle le nom d’alliance, mais cet usage n’a pas de valeur juridique. en cas de divorce, chacun conserve son nom. Si l’un des deux époux a renoncé à son patronyme en se mariant, il peut en tout temps le reprendre. ! Pour les enfants de couples mariés: si les parents ont choisi un nom commun,


|

socIété

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 février 2013 |

NOMS dE fAMILLE | 15

c’est évidemment celui-ci qui sera porté par leurs enfants. Pour les autres, ils devront déterminer au moment du mariage lequel de leurs deux noms porteront leurs enfants. Ce choix peut encore être modifié durant la première année suivant la naissance du premier enfant. Pour les suivants, le nom de l’aîné s’appliquera.

! Pour les enfants de couples nonmariés: les parents peuvent désormais choisir entre le nom du père ou de la mère, à condition de détenir l’autorité parentale conjointe et de faire la demande ensemble. Le père peut aussi faire cette demande s’il est le seul détenteur de l’autorité parentale. La loi est rétroactive durant toute l’année. Pour les enfants âgés de 12 ans révolus,

aucun changement de nom ne pourra se faire sans leur accord. ! Droit de cité: alors qu’en prenant le nom de leur mari, les femmes recevaient le droit de cité de ce dernier en plus du leur, la nouvelle loi stipule que chacun conserve son droit de cité. Quant aux enfants, ils recevront le lieu d’origine du parent dont ils portent le nom.


SOCIÉTÉ 16 |

|

NOMS dE fAMILLE

| No 7, 11 février 2013 |

«Je veux exister en tant que personne» en fervente militante pour l’égalité entre homme et femme, difficile d’imaginer Maria Roth-Bernasconi conserver le nom de son époux alors que la loi ne l’exige plus depuis le 1er janvier. C’est donc sans attendre que la conseillère nationale socialiste genevoise a pris rendez-vous avec l’office d’état civil de sa commune pour retrouver son nom de célibataire. Depuis le 1er février, Madame roth a ainsi officiellement laissé place à Madame Bernasconi après plus de trente ans d’existence. «C’est mon nom de naissance, celui de mes frères et sœurs et de mes parents

dont je suis proche. Pour moi, il est évident que je suis une Bernasconi avant d’être une roth. et puis, je dois être cohérente avec les idées que je défends; je veux exister en tant que personne, et non pas en tant qu’appendice de mon mari.» Mais ce changement d’identité n’est pas allé sans susciter quelques réactions. «Mon mari et ma fille me comprennent, mais mon fils a davantage de peine. il a l’impression que je quitte la famille.» N’y a-t-il pas un petit peu de vrai? «Absolument pas», assure la nouvelle Madame Bernasconi. et de citer l’exemple des familles recom-

posées où les noms sont parfois aussi nombreux que le nombre d’enfants. «Cela montre bien que le patronyme n’est pas l’élément fédérateur.» Premier geste marquant cette identité retrouvée: la plaque de la boîte aux lettres s’est vue promptement modifiée. La famille Roth a désormais laissé place à Monsieur Roth et Madame Bernasconi. Quant à Maria roth-Bernasconi, elle continuera d’exister uniquement sur la scène politique. «Les gens me connaissent en tant que telle, j’ai donc décidé de conserver mon nom d’artiste!»

MIGROS MAGAZINE |

taire de la Chambre des généalogistes de Suisse romande Jean-Claude Romanens pour expliquer le phénomène. Le patronyme est un repère identitaire fort: le père est le chef de clan, le chef de famille.» A l’écouter, peu de chance de voir abonder les filiations matrilinéaires ces prochaines années en Suisse. Et si le nom de la mère devait être préféré à celui du père, c’est avant tout pour des raiJean-Claude Romanens sons d’intégration et d’esthétique, note-t-il. «Les hommes qui ont un nom à consonance étrangère ou difficile à porter, ou encore un repris de justice qui voudrait que son passé cesse de le poursuivre, ceux-là pourraient choisir de prendre le nom de leur épouse.» L’avis est partagé par le sociologue genevois

«Le père est encore considéré comme le chef de clan»


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 février 2013 |

Eric Widmer. Spécialiste des relations familiales, il regrette pour sa part l’abandon du double nom qui offrait aux époux l’avantage de se fondre dans une entité familiale, tout en conservant leur individualité. «En voulant garantir l’égalité, la nouvelle loi risque de créer des effets pervers, avertit-il. Car les personnes attachées à la famille en tant que groupe de solidarité auront besoin d’un nom commun pour marquer cette fusion.

«La nouvelle loi risque de créer des effets pervers»

Eric Widmer, sociologue

|

NOMS dE fAMILLE | 17

«Changer de nom m’aurait fait bizarre» en couple depuis plusieurs années et dans l’attente d’un heureux événement, Mathieu et sa compagne se sont dit oui en janvier dernier. Son épouse Florinda a conservé son nom de célibataire tout en appondant le sien, sans trait d’union, comme le permettait anciennement la loi. Une entorse à la nouvelle législation rendue possible grâce à la nationalité portugaise de florinda. «Conserver son nom était pour elle aussi important que de prendre le mien, c’est une question de culture», raconte Mathieu. et dans le cas contraire, aurait-il accepté d’abandonner son patronyme pour per-

mettre à florinda de garder le sien? «Je n’y ai pas pensé, mais je dois dire que cela m’aurait sans doute fait bizarre. Cela fait quarante ans que je m’appelle Rod, changer d’identité après autant de temps ne doit pas être évident.» et puis, ajoute-t-il, «comme ce n’est pas courant, j’imagine que ma famille aurait pu mal prendre la chose, avoir l’impression que je renonçais à elle.» Si la situation actuelle le satisfait, il reconnaît que «l’idéal aurait été de tous avoir le même nom, celui de ma femme et le mien». Quant à leur enfant, il s’appellera rod aux yeux de l’état civil suisse et portera le nom

de sa mère et de son père sur son passeport portugais.

Publicité

OUI

À LA COLLECTE DE POINTS DANS LE MONDE ENTIER!

LA CUMULUS-MASTERCARD GRATUITE: collecte de points Cumulus dans le monde entier pas de cotisation annuelle, ni les années suivantes carte gratuite pour votre partenaire

3000

POINTS

Commandez la carte jusqu’au 31.3.2013 et recevez 3000 points de bonus. Faites votre demande sur cumulus-mastercard.ch, dans votre magasin Migros ou au 044 439 40 27.

L’émettrice de la Cumulus-MasterCard est GE Money Bank SA.


SOCIÉTÉ 18 |

|

NOMS DE FAMILLE

Mais si cela signifie devoir renoncer à son nom pour l’un des deux époux, et par la même à son individualité, et bien cette loi revient justement à nier le principe d’égalité qu’elle prétend défendre.» Résultat, les mariés risquent fort de se tourner vers un choix traditionnel, à savoir le nom de famille commun basé sur celui de l’homme...

Le mariage pourrait-il pâtir de la nouvelle loi? Si le patronyme semble loin de vivre ses dernières heures, qu’en sera-t-il du mariage? Verra-t-on toujours autant de couples convoler alors que le nom du père peut désormais être transmis en union libre? Là, réside sans doute l’une des grandes questions liées à cette réforme, conclut Eric Widmer. Textes: Viviane Menétrey Collaboration: Anne-Isabelle Aebli Photo: Nicolas Righetti/Rezo Illustrations: Corina Vögele

| No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

«Donner mon nom à mon fils, c’est le relier à ses origines» Depuisquinzemois,Frédéric est l’heureux papa d’un petit Alexis. Les parents du bambin n’étant pas mariés, ce dernier porte depuis sa naissance le nom de famille de sa mère. Mais grâce à la nouvelle loi, il devrait tout bientôt s’appeler Mamaïs, comme son père; la demande est en cours. Ce changement, Frédéric le souhaitait et sa compagne l’a très bien compris. «J’ai toujours vécu en Suisse mais je suis d’origine grecque et je suis très attaché à la Grèce, explique-t-il. Donner mon nom de famille à mon fils, c’est le relier à cette origine, car je trouve important qu’il

conserve une attache culturelle, qu’il ait conscience de son identité et de ses racines. C’est symbolique.» Et peutêtre un peu masculin aussi, relève-t-il en riant. La discussion autour du changement de patronyme s’est faite tout naturellement dans le couple avec l’entrée en vigueur de la nouvelle loi. «On en avait déjà parlé avant la naissance d’Alexis, car, à ce moment-là, je trouvais bizarre qu’il ne porte pas mon nom. Après, ça avait perdu de l’importance.» Frédéric ne se serait toutefois pas battu pour imposer son souhait, même s’il reconnaît très honnêtement qu’un re-

fus de sa compagne l’aurait déçu. Il aurait également envisagé la question de manière différente si Alexis avait eu un âge où l’identité liée au nom de famille a déjà commencé à se construire. «Si ça avait été le cas, je pense que je lui en aurais parlé, mais je lui aurait laissé le choix. Je n’aurais pas voulu que ça le déstabilise.»

«Je veux que mon fils ait conscience de ses racines grecques.» Frédéric

Publicité

Mincir? Maintenir un poids?

Liposinol, Carbosinol et Appecal vous y aident.

Réduit l’absorption des calories provenant des graisses alimentaires

Réduit l’absorption des calories provenant des glucides

Procure une sensation de satiété et réduit l’appétit

Contrôle du poids, prévention et traitement de l’obésité Principes actifs d’origine végétale www.LiposinolBiomed.ch ©

2013 Biomed AG. All rights reserved.

Disponible dans les pharmacies et les drogueries.


MULTIPLIEZ MAINTENANT VOS POINTS CUMULUS PAR 5 SUR TOUT L’ASSORTIMENT MIGROS on Coup squ’au le ju valab .2.2013 17

5x S POINT

Valable: du 11.2 au

17.2.2013

ENT TOUT L’ASSORTIM MIGROS (y compris OBI)

Du 11.2 au 17.2.2013, vous pouvez en profiter encore davantage! Découpez simplement le coupon de rabais et présentez-le à la caisse avec votre carte Cumulus lors de votre prochain achat.

cialisés de Suisse ros et marchés spé les magasins Mig ainsi que dans les Utilisable dans tous de la carte Cumulus tion enta prés (y compris OBI) sur melectronics. Micasa, SportXX et minaboutiques en ligne taxés et vignettes d’éli pté les sacs à ordures Exce t. acha ements électropar nal de service, télécharg Un coupon origi ns tatio pres un , ards pour ignes, Taxc x. Utilisable tion, vignettes, cons es cadeau et Smartbo cartes SIM, bons, cart niques, cartes iTunes, uement. achat individuel uniq


SOCIÉTÉ 20 |

|

MÉdECINE

| No 7, 11 février 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Et les aveugles verront...

De la chirurgie laser aux implants rétiniens, en passant par les lentilles permanentes, les nouvelles technologies permettant aux myopes, aux presbytes, et même aux non-voyants de récupérer une meilleure vision ne cessent d’évoluer. Tour d’horizon.

V

oir à l’aide d’une sucette électronique: de la science-fiction? Pas si sûr! Des chercheurs américains planchent bel et bien sur une telle technologie. Le fonctionnement: traduire les images capturées par une caméra vidéo en impulsions électriques, ellesmêmes envoyées jusqu’au cerveau par le biais de la langue, riche en terminaisons nerveuses. Un procédé qui permet à des aveugles de distinguer des formes et de se repérer ainsi dans l’espace. «En fait, il s’agit d’utiliser un autre sens que la vue pour transmettre au cerveau les informations captées par la caméra, explique le professeur Thomas Wolfensberger, ophtalmologue à l’Hôpital Jules-Gonin à Lausanne. Un principe similaire consiste à convertir les images en sons.» Grâce aux progrès de la science, rendre la vue aux aveugles ne tient donc plus désormais du miracle divin. Des yeux qualifiés de bioniques commencent

d’ailleurs à faire leur apparition sur le marché. Dans l’unité de chirurgie vitrorétinienne du professeur Wolfensberger, ils prennent la forme d’une prothèse, baptisée Argus II, qui est implantée sur des patients souffrant de rétinite pigmentaire, une maladie dégénérative les rendant quasiment aveugles. Là aussi, un système de caméra placée dans des lunettes leur permet de capter des images, les informations étant dans ce cas transmises au cerveau à l’aide d’une rétine artificielle (lire encadré). Certes, le résultat obtenu est loin de rencontrer la qualité d’un film HD, mais offre une certaine autonomie aux patients opérés. «A ce jour, près de 25 groupes de chercheurs internationaux travaillent sur des projets similaires, relève Grégoire Cosendai, vice-président pour l’Europe de l’entreprise américaine Second Sight qui a développé la prothèse Argus II. Par la convergence de nos travaux, nous

«Les images capturées par une caméra sont envoyées à un autre sens que la vue» Thomas Wolfensberger, ophtalmologue


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 février 2013 |

|

MÉdECINE | 21

Médecine et nouvelles technologies s’allient pour soigner les maladies qui affectent la vue.

Photos: Getty images, Keystone/Picture-Alliance, Second Sight Medical Products

Fonctionnement de l’œil Le fonctionnement de l’œil est similaire à celui d’un appareil photo, où un système de lentilles met au net l’image sur le film. Dans l’œil humain, le système de lentilles est composé de la cornée et du cristallin. Quant à la rétine, formée par des cellules photoréceptrices et tapissant la paroi interne de l’œil, elle capte les images comme le film d’un appareil photo et les envoie sous forme d’impulsions électriques au cerveau qui les interprète. Dans un œil normal, la cornée et le cristallin mettent au net l’image sur la rétine. Le cristallin est capable de changer de forme lors du passage de la vision lointaine à la lecture pour maintenir la netteté des images.

! On parle de myopie lorsque le point de netteté ne se trouve pas sur la rétine, mais en avant de celle-ci. il en résulte une image floue pour la vision de loin, mais pas de près. ! On parle d’hypermétropie lorsque le point de netteté ne se trouve pas sur la rétine, mais en arrière de celle-ci. il en résulte une vision floue de loin mais surtout de près. ! On parle d’astigmatisme lorsque les rayons lumineux n’arrivent pas à converger en un même point. il en résulte une image floue aussi bien de loin que de près. ! On parle de presbytie lorsque le cristallin n’est plus capable de changer de forme lors du

Cornée

Rétine

Cristallin Muscle Nerf optique

passage de la vision de loin à la lecture. C’est une évolution naturelle et progressive du fonctionnement de l’œil dont on commence à se plaindre entre 40 et 50 ans. ! enfin, on appelle cataracte

l’opacité du cristallin – celui-ci devient laiteux. On a ce qu’on appelle familièrement «un voile dans l’œil».


Avec le soutien de l’Aide Suisse aux Montagnards, la responsable du tourisme Sandra Stadelmann et le restaurateur Yves Mercier ont pu réaliser un nouveau sentier pieds nus dans le Jura. Le parcours varié ne fait pas que stimuler tous les sens, mais il renforce également le tourisme doux qui apporte des revenus importants dans la région périphérique. Avec un don en faveur de l’Aide Suisse aux Montagnards, vous pouvez également aider à assurer l’avenir des habitants des régions de montagne. www.aideauxmontagnards.ch. Compte postal pour les dons 80-32443-2

La réalisation de cette annonce a été possible grâce à l’engagement de notre partenaire médias.

Projet d’Aide aux Montagnards n° 8960: Un nouveau sentier pieds nus attire d’avantage de touristes.


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

Le système de prothèse Argus II permet à certains non-voyants de retrouver en partie la vue.

pouvons espérer améliorer progressivement le quotidien des aveugles.»

Démocratisation des opérations de la vue Les nouvelles technologies s’étoffent également pour le traitement de troubles plus courants tels que la presbytie et l’astigmatisme. «Il y a dix ans, on n’opé-

|

MÉDECINE | 23

Troubles courants: quelle intervention? Qu’il s’agisse de myopie, d’hypermétropie ou d’astigmatisme, l’opération au laser (LASIK) demeure le traitement le plus fréquent. Elle consiste à modifier morphologiquement la cornée, afin que le point de netteté se fasse sur la rétine. «L’avantage de cette technique, c’est qu’elle est très rapide: quelques secondes par œil, explique le docteur Jérôme Blondel. On peut traiter les deux yeux en même temps. En revanche, si on opte pour la pose d’une lentille permanente, il faudra laisser s’écouler une semaine entre les deux opérations.» Ce type d’intervention est toutefois indispensable dans certaines situations, en cas de myopie trop forte par exemple (au-delà de -9 ou -10 de dioptries) ou si la cornée présente une asymétrie de forme. «En revanche, pour un œil hypermétrope, dont la particularité est sa petite taille, la pose d’une lentille ne sera pas souvent possible par manque de place, poursuit le spécialiste. Auquel cas on optera, sous certaines conditions (si le LASIK n’est pas possible, ce qui est rare), pour le rempla-

cement du cristallin, après l’âge de 50 ans.» L’astigmatisme allant souvent de paire avec la myopie ou l’hypermétropie, il sera corrigé en même temps que ces dernières. Quant à la presbytie, si le laser demeure là aussi le traitement le plus fréquent, la pose d’une lentille à l’intérieur de la cornée (à l’aide du laser femtoseconde) permet de corriger le trouble tout en conservant la vision de loin. A noter qu’aucune de ces interventions, considérées comme des opérations de confort, ne sont remboursées par l’assurance de base. Leur coût peut s’élever jusqu’à 5000 francs par œil, voire 6000 pour la presbytie. L’opération de la cataracte, qui est une maladie, est quant à elle prise en charge par l’assurance. Elle consiste dans un premier temps à fragmenter et aspirer le cristallin, puis à le remplacer par une lentille, qui permet également de corriger toutes les anomalies visuelles (myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie).

Anzeige

s e d ï o r r o Hém p S ym

e tôm

s

Maintenant se soigner à l’aide de plantes

www.hemoclin.ch

Biomed AG, Überlandstrasse 199, 8600 Dübendorf

Pour le traitement et la prévention des troubles hémorroïdaires. Disponible dans les pharmacies et les drogueries.


PETITS MOTS D’AMOUR OFFRES VALABLES DU 12.2 AU 18.2.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

12.80 Composition florale avec cymbidium la pièce

14.80

Roses, Max Havelaar 50 cm, le bouquet de 15

24.80

Phalaenopsis, 3 panicules avec cache-pot de 12 cm, la plante

24.80

Composition florale de fête* la pièce

25.50

24.80

Bouquet de la Saint-Valentin la pièce

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

Roses spray Sélection* le bouquet

45.–

Bouquet Sélection*


|

société

Migros Magazine | No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

«Les opérations au laser se sont démocratisées»

|

Médecine | 25

Dans les lunettes est logée une caméra qui filme la scène, puis retransmet l’image à un implant placé sur la rétine.

Jérôme Blondel, responsable de la Clinique de l’œil à Genève

rait que les patients atteints de myopie, souligne le docteur Jérôme Blondel, médecin responsable de la Clinique de l’œil à Genève. Aujourd’hui, ce type d’intervention s’est démocratisé, et même si dans certains cas l’utilisation du laser est malheureusement encore impossible, restent les options de la pose d’une lentille permanente à l’intérieur de l’œil ou du remplacement du cristallin.» (lire encadré) L’ophtalmologue signale par ailleurs l’arrivée prochaine de nouvelles générations de lasers femtosecondes qui permettront de modifier la forme de la cornée de manière encore plus précise et en toute sécurité. «Le laser opérera directement sur la cornée sans avoir à l’ouvrir, évitant ainsi d’y laisser une zone de fragilité.» Quant au traitement de la cataracte, il ne cesse d’évoluer, la première opération ayant été pratiquée il y a plus de 3000 ans par les Indiens et les Romains! Dernière révolution en date: la création en 2012 par la start-up neuchâteloise Swiss Advanced Vision SA d’une lentille polyfocale qui permet aux opérés de voir aussi bien de loin que de près... Texte: Tania Araman

rmet ision pe quelle v s ii? u rg èse a la proth en vidéo. e répons

«J’ai gagné en indépendance» La vie d’Hector* a radicalement changé le jeudi 22 janvier 2009. Ce jour-là, les chirurgiens de l’Hôpital des Quinze-Vingts à Paris lui ont installé un système de prothèse Argus II. Souffrant depuis 1986 de rétinite pigmentaire – une maladie qui détruit les cellules photoréceptrices de la rétine et induit un rétrécissement du champ visuel, jusqu’à la perte, tardive, de la vision centrale –, il était devenu aveugle depuis quelques années. «Je voyais tout en gris. Aujourd’hui, je perçois des formes, je peux me déplacer dans l’espace et même lire des gros caractères sur un écran. J’ai gagné en indépendance.» Le fonctionnement de cette prothèse? Le patient porte des lunettes dans lesquelles est logée une petite caméra qui filme la scène. La vidéo est envoyée à un ordinateur de poche qui la traite et la transforme en instructions, transmises ensuite par le biais des lunettes à un implant – un stimulateur – placé sur la rétine. Le faisceau d’électrodes de l’implant émet alors des impulsions électriques qui contournent les photorécepteurs en-

dommagés et stimulent les cellules restantes de la rétine. Ces dernières transmettent ainsi des informations au cerveau le long du nerf optique, créant la perception de formes lumineuses, que le patient doit apprendre à interpréter. «Il m’a fallu un an pour m’habituer à analyser ce que je percevais, confirme Hector. Il me faut scanner la scène devant moi afin de distinguer des obstacles.» Et le professeur Thomas Wolfensberger de préciser que les aveugles de naissance ne peuvent malheureusement pas bénéficier de ce système. «Il est indispensable que les patients aient vu à un moment ou à un autre de leur vie. Autrement, leur cerveau n’est pas en mesure

«Je voyais tout en gris. Aujourd’hui je perçois des formes et peut lire de gros caractères»

d’interpréter les informations qu’il reçoit.» Pour l’heure, la résolution des images perçues ne dépasse pas les 60 pixels. «Les recherches portent actuellement sur un système de 256 pixels, précise Thomas Wolfensberger. Le problème majeur demeure la taille du stimulateur. Pour être le plus efficace possible, il faudrait qu’il se déploie sur toute la rétine. L’idée est donc de créer un dispositif qui se déroulerait une fois dans l’œil, afin de ne pas avoir à ouvrir ce dernier plus que quelques millimètres.» Grégoire Cosendai précise de son côté que la partie externe du système Argus II peut également être perfectionnée: «Par exemple, nous essayons de développer actuellement un logiciel de reconnaissance des visages, l’idée étant d’améliorer sans cesse le quotidien des patients.» Après une phase test de plusieurs années, Argus II est le seul système de ce type à être homologué depuis 2012 dans l’Espace économique européen. *Prénom fictif


portrait 26 |

|

nathan hofstetter

| No 7, 11 février 2013 |

Migros Magazine |

Autoportrait en psychotique

Lors du dernier Festival du film de Locarno, le Neuchâtelois Nathan Hofstetter a remporté le Petit Léopard d’or du meilleur court métrage suisse. Le jury a aimé son documentaire poignant racontant son hallucinante et fulgurante plongée dans la folie.

S

eul face à la caméra, Nathan Hofstetter se livre, se met à nu pour décrire en vingt-sept minutes chrono sa vertigineuse descente dans l’irrationnel, dans la déraison, dans la folie. De ce jeune homme (il a aujourd’hui 23 ans), qui lit des extraits du journal intime qu’il a tenu durant son séjour en hôpital psychiatrique, émanent de la douceur, de la fragilité, de l’innocence. Sa confession vidéo est touchante, sincère. Il n’attend pas d’absolution. Il ne s’attendait pas non plus à décrocher le Pardino d’oro 2012 (Petit Léopard d’or) du meilleur court métrage suisse à Locarno. «J’ai été surpris et heureux.» Grâce à ce travail de diplôme intitulé «Radio-actif», cet ancien étudiant de l’ECAL (Ecole cantonale d’art de Lausanne) a également obtenu son bachelor en cinéma, mention bien. Hors plateau, dans son modeste appartement, ce réalisateur neuchâtelois demeure pareil à lui-même: introverti, émotif, fébrile aussi. Il allume une cigarette. «Je fume un paquet par jour.» Comme il le raconte dans son film, il essaie de ne pas dépasser les limites, de ne pas sortir du cadre. Sa barbe, encore naissante lors du tournage, dévore désormais le bas de son visage, mais sans parvenir à cacher sa sensibilité à fleur de peau. Son regard se trouble quand on lui demande de revenir sur son histoire récente. Comme s’il devait chercher au tréfonds de son âme le fil rouge qui lui permettrait de faire un récit précis et circonstancié de cet épisode forcément chaotique. «J’essaie de remettre de l’ordre dans le fracas de mes souvenirs»,

s’excuse-t-il. Son mégot atterrit dans un cendrier qui menace de déborder. «J’étais un enfant et un adolescent comme les autres. Mes problèmes ont commencé en octobre 2010 lorsque je me suis cassé les deux talons.» Il revenait d’une soirée bien arrosée et a chuté d’un balcon. «C’est à partir de là que je suis tombé en dépression.» Il fait une sorte d’arrêt sur image, ne parvient pas à se concentrer sur le scénario qu’il doit expressément rendre s’il entend poursuivre ses études. «J’étais bloqué.» Sur les conseils d’un de ses profs, il va travailler comme premier assistant caméra sur deux tournages. «Je suis entré dans une phase euphorique, j’ai bossé comme un dingue, je dormais peu, c’était tendu.» Tout bascule au printemps 2011! Persuadé qu’une bombe est cachée dans un magnéto, il interpelle l’ingénieur du son et exige de lui qu’il désamorce ce qu’il imagine être une machine infernale. Premier contact avec la psychiatrie.

«Je m’étais fait à l’idée que j’avais perdu la boule, que j’étais fou»

Un jour, il arrête de prendre ses médicaments… Suivi ambulatoirement, ne comprenant pas vraiment ce qui lui arrive («Comment voulez-vous vous y retrouver quand la psychose devient réalité?»), Nathan cesse rapidement de prendre ses médicaments et repart en vrille, en décompensation psychotique comme il l’apprendra plus tard. Surgissent alors de son cerveau en ébullition des idées délirantes et des hallucinations: il pense qu’il est radioactif et que la télé lui parle, il se prend tour à tour pour un terroriste, un reporter, un envoyé de Jésus… «J’étais hyper-angoissé, j’avais l’im-

pression que ma tête allait exploser.» Nouvelle hospitalisation. De trois mois cette fois-ci. D’après le corps médical, il souffre de troubles psychotiques aigus. Ce diagnostic le laisse de marbre. «Je m’étais fait à l’idée que j’avais perdu la boule, que j’étais fou.» Au milieu de l’été 2011, il est transféré dans une «Unité de réhabilitation thérapeutique». Onze mois pour l’aider à se réinsérer dans la vie normale. Il profite de ce séjour pour réaliser «Radio-actif».

Une mise en garde des psychiatres «Les psys considéraient que faire un documentaire là-dessus n’était pas une bonne idée, ils craignaient que je fasse fausse route, que je me plante.» Il ignore ces mises en garde et se lance dans l’aventure sans filet, mais avec l’aide de Natalia, l’une de ses camarades de classe. «Un jour que j’étais chez elle, je lui ai lu la dernière page de mon journal et elle m’a dit «Attends, je te filme!». C’est parti comme ça, spontanément.» Lui est retourné sur les lieux de ses divagations afin de les immortaliser et d’en émailler ensuite son autoportrait cinématographique. «Même si je n’en avais pas conscience, ce court métrage était aussi une forme de psychothérapie et ça m’a vraiment fait du bien.» Aujourd’hui, Nathan est de retour chez lui et fréquente un hôpital de jour. Pour y manger et y exercer quelques activités. Il esquisse un timide sourire, visiblement soulagé de traverser une phase de calme, de stabilité, de rémission. «J’espère à terme pouvoir me passer de cette béquille psychiatrique et continuer à travailler dans le milieu du cinéma.» Texte : Alain Portner Photo: Matthieu Spohn


|

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 février 2013 |

PORTRAIT

|

NATHAN HOfSTETTER | 27

«J’ai été supris et heureux de recevoir ce prix»


SOCIÉTÉ 28 |

|

ENVIRONNEMENT

La douche qui recycle la chaleur

La start-up biennoise Joulia a mis au point un bac de douche qui récupère la chaleur des eaux usées pour préchauffer l’eau froide. A la clé: 30 à 40% d’eau chaude épargnée et de belles économies sur sa facture de chauffage.

| No 7, 11 février 2013 |

MIGROS MAGAZINE |


|

société

Migros Magazine | No 7, 11 février 2013 |

|

environneMent | 29

Silvia Ripa, directrice de Joulia, fière et heureuse d’avoir décroché le Watt d’Or.

I

maginez un camion-citerne de ma- rait épargner environ 1000 kWh par an zout, d’une longueur de 112 km! Un grâce à une installation de ce type. Cela convoi si long qu’il occuperait toute équivaut à l’énergie consommée par un une voie d’autoroute entre Lausanne foyer sur la même période pour l’utilisaet Bienne. C’est la quantité de fuel qui tion cumulée de la cuisinière, d’un four, pourrait être économisée chaque année de la machine à café, du lave-linge, d’un si tout le monde en Suisse était équipé du téléviseur et d’une radio. Sur sa facture bac de douche imaginé par Joulia. Une annuelle de chauffage, l’économie reidée qui a permis à la jeune entreprise présente environ 200 francs. biennoise de décrocher en début d’année Même si son prix d’achat est un peu le Watt d’Or, prix décerné par plus élevé que celui des bacs l’Office fédéral de l’énergie. de douche standards, le sysMais comment un bac de «Un foyer tème est amorti au bout de douche peut-il réduire la pourrait cinq à sept ans d’utilisation. consommation d’eau chaude? Et parfois plus vite encore: quiconque achète un bac L’innovation de Joulia se épargner de douche écologique dans démarque par sa simplicité. environ le domaine «1 to 1 energy» «Le bac est couvert d’une bénéficie d’une réduction plaque métallique sur laquelle 1000 kWh pouvant atteindre jusqu’à ruissellent les eaux usées, par an» 500 francs. Cette action est explique Silvana Ripa, directrice de la start-up. Sous cette rendue possible grâce au prosurface, de petits conduits en aluminium gramme de promotion ProKilowatt de la permettent de faire transiter l’eau froide, Confédération. avant qu’elle n’arrive dans le mélangeur. Le potentiel d’économie est plus En effectuant ce circuit, elle parvient grand encore pour les hôtels et les inainsi à capter une partie de la chaleur des frastructures sportives, là où les douches eaux usées, et passe d’une température sont généralement mises à forte contriinitiale d’environ 10 degrés à quelque bution. Et c’est dans les 22 chambres 25 degrés. Au final, il faudra donc moins du nouveau bâtiment de Swiss Tennis à d’eau chaude pour parvenir à la tempé- Bienne que les bacs ont été installés en rature agréable, comprise généralement mai dernier. «Les juniors ne notent auentre 38 et 40 degrés.» cune différence lorsqu’ils prennent leur Et pour en apporter la preuve, Silvana douche, annonce Sandra Perez, charRipa invite à s’approcher d’une maquette gée de communication de la fédération. de douche, exposée dans les locaux de la Ce qui est très positif! On économise petite entreprise. «Passez votre main et de l’eau chaude, sans même s’en rendre sentez la température de l’eau chaude qui compte.» Selon les calculs de l’archiprovient de la douche, propose-t-elle. tecte, c’est l’équivalent de l’énergie Et maintenant, touchez l’eau tout au bas consommée par trois maisons familiales du bac, avant qu’elle ne s’échappe dans qui devrait être épargnée chaque année. les canalisations.» L’expérience est saiUn design étudié sissante: l’échangeur de chaleur intégré au fond du bac de douche est parvenu à dès le départ avaler la chaleur de l’eau. Et rien n’a été laissé au hasard, pour Le système promet donc de belles charmer les futurs clients. «Dès le début économies. Selon les calculs de Joulia, du projet, nous avons approché des un foyer de quatre personnes, dont cha- architectes, installateurs sanitaires et cun des membres prendrait une douche engagé un designer, précise Silvana Ripa. de neuf minutes chaque jour, pour- Nous voulions un produit qui plaise non


SOCIÉTÉ 30 |

|

ENVIRONNEMENT

| No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Douche versus bain

Comment ça marche?

L’économie au bout du pommeau de douche

Au final, il faut beaucoup moins d’eau chaude pour arriver à la température de douche idéale, soit 38 0C -40 0C.

Captation de la chaleur

Apport d’eau chaude

L’eau chaude à 65 0C se mélange à l’eau froide réchauffée à 25 0C.

La technique

Le bac est couvert d’une plaque métallique sur laquelle s’écoulent les eaux usées. Sous cette surface se trouvent des capteurs de chaleur qui transmettent leur énergie à l’eau froide.

seulement par sa technologie verte, mais aussi par son esthétisme! Sans quoi, nous n’aurions pu intéresser que les écologistes les plus avertis.» L’invention peut être facilement installée dans une nouvelle construction bien sûr, mais aussi lors de la rénovation de sa salle de bains.

«Le potentiel est gigantesque» Toute l’équipe de Joulia est certaine du potentiel de son produit. «Son plus grand atout est de réduire nos émissions de CO2 et en même temps de réaliser des économies, tout en ne prétéritant en rien notre qualité de vie, explique Silvana

L’eau froide se réchauffe au contact des eaux de ruissellement. Elle arrive dans le mitigeur à une température de 25 0C.

La température initiale

L’eau froide arrive dans le circuit à une température de 10 0C environ.

Ripa. Toutes les conditions sont ainsi réunies pour que notre bac de douche rencontre le succès! 10 000 villas et 40 000 appartements sont construits chaque année en Suisse. Si l’on ajoute les millions de logements qui devront être prochainement rénovés, le potentiel est déjà gigantesque!» Mais la start-up jette déjà un œil en dehors des frontières nationales. «L’Allemagne et l’Autriche pourraient bientôt faire partie de nos clients, prévoit la directrice. Deux pays proches de la Suisse et qui cherchent aussi des solutions pour diminuer leur consommation globale d’énergie.» Texte: Alexandre Willemin Photos: David Zehnder / Joulia

On nous l’a déjà répété une bonne centaine de fois: une douche est bien plus économe qu’un bain. Mais la règle est un peu plus compliquée qu’il n’y paraît. Et la situation peut même s’inverser, selon le débit et la durée de la toilette. Quelques conseils: ! Un bain nécessite entre 200 et 250 litres d’eau suivant la taille de la baignoire. Et donc aussi beaucoup d’énergie pour la chauffer! Cela représente environ 1 litre de mazout par bain. Sans compter la douche qui suit généralement, pour rincer notre peau et nos cheveux à la sortie du bain. ! Remplir sa baignoire jusqu’à mi-hauteur permet déjà d’économiser 50% de sa consommation en eau. Pour un plaisir qui, lui, ne sera pas forcément réduit de moitié! ! Une douche de 8 minutes avec un pommeau ordinaire consomme entre 12 et 18 litres d’eau à la minute. C’est autant qu’une baignoire remplie à mi-hauteur! Si le temps de la douche passe à 16 minutes, l’eau utilisée est donc équivalente à celle d’un grand bain! ! Pour économiser davantage, il faut privilégier les pommeaux de douche qui portent l’étiquette énergie avec la note «A», preuve qu’ils consomment moins de 12 litres par minute. Une douche de 5 minutes utilise ainsi moins de 60 litres, soit le quart de ce que nécessite un bain. ! On peut aussi opter pour un réducteur entre le robinet et le départ du tuyau. L’effet est le même: une réduction d’environ 50% de la consommation d’eau.

tre s sur no En bonu e vidéo site: un e sur la iv explicat écolo. e h c u do


M

É H C MAR

E D S U L P DE

% 10

PLUS DE 4 MILLIONS D’ACHATS LE PROUVENT : MIGROS EST MEILLEUR MARCHÉ QUE COOP. Du 15 au 21 janvier, nous avons à nouveau effectué la plus grande comparaison de prix du marché de détail suisse avec plus de 5000 articles, en collaboration avec l’institut indépendant LP Marktforschung. Environ 4 millions d’achats effectués ont été comparés avec ceux de Coop. Résultat: Migros est 10,6 % meilleur marché. Un résultat qui prouve ce que nos clients savaient déjà depuis longtemps: FAIRE SES ACHATS À MIGROS, C’EST ÉCONOMISER MALIN.

MGB www.migros.ch W

R U E L EI L


20% DE RÉDUCTION OFFRE VALABLE SEULEMENT DU 12.02 AU 25.02, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS VITAL BALANCE® CHIEN

Une santé rayonnante avec VITAL BALANCE®

UNE SANTÉ RAYONNANTE

La formule SOLELIOS de VITAL BALANCE® a été développée par nos vétérinaires et nutritionnistes de Purina.

Recevez votre échantillon* gratuit de croquettes VITAL BALANCE® pour chien * Dans la limite des stocks disponibles des Migros participantes :

Le samedi 16 février

Delémont | Avry | Marin | Métropole, La Chaux-de-Fonds | Sion Métropole | Visp Supermarché

Le samedi 23 février

Chablais Centre, Aigle | Romanel | Yverdon, Métropole

VITAL BALANCE® est en vente à votre Migros et sur LeShop.ch


|

ChRONIQUE | 33

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 février 2013 |

IMPULSION

Les femmes victimes de l’accroissement de la pendularité? Durant la dernière décennie en Suisse, le nombre de personnes travaillant à plus de 50 kilomètres de leur domicile a explosé et représente désormais un peu moins d’une personne sur dix. Les causes de cette évolution sont multiples et concernent aussi bien la concentration des emplois dans les grands centres urbains, la crise du logement et les prix de l’immobilier que des choix de vie. Lors de plusieurs enquêtes récentes portant sur la Suisse, il a été montré que cette pratique touche surtout les hommes et les personnes n’ayant pas charge d’enfants. Vincent Kaufmann, professeur à l’EPFL, secrétaire général de la Communauté d’études pour l’aménagement du territoire CEAT

Les personnes vivant seules, les couples sans enfant, mais également les familles monoparentales sont en revanche plus enclines à la grande distance. Ce résultat témoigne de l’ambivalence des déplacements: se déplacer vite et loin au quotidien n’est pas un signe unilatéral de réussite sociale, mais c’est au contraire souvent associé à la précarité de l’emploi et à des situations économiques difficiles. Mais l’inégalité la plus criante concerne les femmes. En Suisse au sein d’un couple, lorsque l’un des membres de la famille travaille loin – généralement l’homme –, la répartition des tâches ménagères est particulièrement inégalitaire, et ceci même

lorsque les valeurs du couple vont vers l’égalité. Le contexte périurbain est le plus touché par cette inégalité de genre, qui entraîne même parfois le renoncement des femmes à l’activité professionnelle. Il faut dire que dans les petites communes périurbaines, les infrastructures d’ac-

«Lorsque l’un des membres d’un couple travaille loin, la répartition des tâches ménagères est particulièrement inégale» cueil de la petite enfance et la prise en charge parascolaire sont souvent peu développées. Cette forme d’inégalité, par laquelle les personnes qui se déplacent loin au quotidien obligent leur partenaire à être présent au domicile familial, a tendance à se développer. Elle fait en particulier suite aux temps de déplacements élevés chez les pendulaires de longue distance, qui mettent généralement plus d’une heure de trajet pour rentrer du travail, en train ou en voiture. Autant de temps pris sur les activités domestiques…

Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent pas forcément celles de la rédaction.

Publicité

Un an de bonne cuisine pour Fr. 39.– seulement 12 numéros de Cuisine de Saison pour Fr. 39.– au lieu de 58.80*. Abonnez-vous sur www.saison.ch/fr/abo ou au 0848 877 848.

*Vente à l’unité


ENTRETIEN 34 |

|

ChRISTINE TARDIEU

| No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

«Osons la bipédie!»

L’être humain est le seul mammifère à avoir adopté la station debout permanente. Un véritable défi comme le rappelle la scientifique Christine Tardieu dans «Comment nous sommes devenus bipèdes». Rencontre au Muséum national d’histoire naturelle de Paris.

Qu’est-ce qui a poussé nos lointains ancêtres à adopter la bipédie?

Pour répondre à cette question, il faut revenir à l’environnement dans lequel vivaient les premiers hominidés. Et pour cela, on pouvait auparavant s’appuyer sur un scénario très bien ficelé d’Yves Coppens: l’«East Side Story», un modèle mis à mal par la découverte de fossiles à l’ouest du Rift africain. Mais il ne faut pas jeter à la poubelle toute cette hypothèse… On peut quand même penser que c’est une grande crise climatique qui est à l’origine de notre bipédie. En effet, il y a quelque trois millions d’années, une sécheresse a bouleversé le paysage de l’Afrique de l’Est et du Sud: les forêts denses se sont rétrécies, laissant la place à la savane. Donc, nos lointains ancêtres ont dû descendre au sol, quitter la sécurité des arbres pour aller chercher de la nourriture et de l’eau. Ces hominidés de petite taille étaient d’ailleurs très vulnérables et leur population a sans doute rétréci durant cette période d’adaptation. D’autres primates confrontés aux mêmes bouleversements climatiques n’ont pourtant pas fait le pas.

Là, il faut peut-être prendre en compte non seulement les facteurs externes – l’environnement, le climat, la disponibilité des ressources alimentaires... –, mais aussi les facteurs internes, c’est-àdire les prédispositions. Prenez, par exemple, un ancêtre des hominidés et un babouin! Eh bien, ce sont des groupes de primates qui sont très différents morphologiquement, qui n’ont pas la même histoire. Le babouin, lui, est quand même bien inféodé à la quadrupédie, son squelette est ainsi d’une morphologie

telle que les chances de devenir totalement bipède sont peu probables. Revenons à nos ancêtres! Passer de quadrupède à bipède ne s’est évidemment pas fait en un jour…

Houlala, non! On peut dire qu’il faut des millions d’années pour faire un bipède, entre trois et cinq millions même. Du temps de Darwin, on disait que l’évolution était très lente et progressive, maintenant on sait que les changements peuvent être beaucoup plus rapides,

«Une grande crise climatique est à l’origine de notre bipédie» Bio express Christine Tardieu voit le jour en France le 28 avril 1949. Mariée, mère de trois grands enfants qui lui ont parfois servi de cobayes pour ses expériences, elle est ce qu’on peut appeler une grosse tête. Après avoir obtenu une licence de lettres classiques et une maîtrise d’ethnologie, cette littéraire change de cap et décroche en 1987 un doctorat d’Etat de paléontologie humaine et paléontologie des vertébrés. La faute à Yves Coppens qui l’a incitée à se jeter – comme il l’écrit dans la préface du dernier ouvrage de Christine

Tardieu «Comment nous sommes devenus bipèdes – Le mythe des enfants-loups» (Odile Jacob) – «dans l’étude ingrate de l’articulation du genou, puis dans celle de la station debout et de la gravité, et des gravités qu’elle suppose». Directrice de recherche au CNRS, cette biologiste de l’évolution, paléontologue, spécialiste de morphologie fonctionnelle et biomécanicienne travaille aujourd’hui au Laboratoire d’anatomie comparée du Muséum national d’histoire naturelle de Paris.

Directrice de recherche et biologiste de


|

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 février 2013 |

ENTRETIEN

|

ChRISTINE TARDIEU | 35

l’évolution, Christine Tardieu travaille aujourd’hui au Laboratoire d’anatomie comparée du Muséum d’histoire naturelle de Paris.


GOURMANDISES DE CARNAVAL MGB www.migros.ch W

OFFRE VALABLE DU 12.2 AU 18.2.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

6 pour 4

3.40

au lieu de 5.10

Boules de Berlin à la framboise et à la groseille 6 pièces, 390 g

2.60 Mini donuts sugar 72 g

2.10

Mini merveilles 90 g

2.40

Cuisses de dame 210 g

2.70

Mini donuts black 80 g

2.90 Merveilles 216 g


|

ENTRETIEN

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 février 2013 |

mais globalement il faut tabler sur un temps long, surtout pour devenir bipède permanent, ce qui est une spécialisation extrême. Nous sommes les seuls primates à avoir adopté un unique mode de locomotion, à savoir la bipédie. D’où peut-être les pathologies de notre appareil locomoteur qui en découlent: luxations des rotules, instabilités rachidiennes, maux de dos... Nombreuses, sans doute, ont été les difficultés à surmonter?

La plus importante, ça a été l’accouchement. Quand nous sommes devenus bipèdes, la morphologie de notre bassin en particulier a changé, ce qui a fait que l’accouchement est devenu beaucoup plus difficile. D’autant que notre capacité crânienne s’est, elle aussi, accrue. C’est pourquoi, au cours de l’évolution, la vitesse de croissance de notre cerveau s’est ralentie durant la vie fœtale. Finalement, le bassin humain féminin, c’est un compromis entre les nécessités de la bipédie et celles de l’accouchement. La sélection naturelle est opportuniste, elle bricole des solutions de compromis face aux difficultés. Qu’avons-nous gagné avec la bipédie?

La survie dans un premier temps et l’intelligence à beaucoup plus long terme. Il faut en effet attendre vers moins 500 000 ans pour voir vraiment une augmentation progressive du volume du cerveau en corrélation avec la fabrication d’un outillage de plus en plus sophistiqué. Donc, si nos aïeux n’étaient pas descendus de leurs arbres il y a quelques millions d’années, nous ne serions pas aujourd’hui en train de deviser tranquillement dans votre bureau.

Nous avons quitté le milieu arboricole, nous nous sommes adaptés à la vie permanente sur le sol et, au cours de ce long périple, nous sommes devenus petit à petit les humains que nous sommes aujourd’hui avec notre gros cerveau. Contrairement aux australopithèques, nous ne sommes plus soumis à la sélection naturelle. Dès le moment où nous avons commencé à coloniser le monde et à nous adapter à de nombreux biotopes différents, c’est-à-dire depuis environ un million d’années, ce sont plutôt des facteurs sociaux, culturels et aujourd’hui économiques aussi qui influent sur notre évolution. Tout cela à cause de la bipédie!

Tout cela grâce à ou à cause de la bipédie, oui.

|

ChRISTINE TARDIEU | 37

«Les premiers pas du petit enfant ne sont pas inscrits dans nos gènes» Dans son livre, la scientifique montre que le squelette de l’homme se modifie au cours de l’apprentissage de la marche.

Et qu’avons-nous perdu dans cette histoire?

La polyvalence des autres primates peut-être, qui sont à l’aise dans les arbres et qui peuvent également explorer le sol. Oui, nous avons perdu cette habileté-là... Ainsi que pratiquement tous nos poils!

C’est vrai. Pendant très longtemps, la question a été de savoir quand et comment nous avions perdu nos poils, parce que les fossiles ne donnent pas d’indications directes de ce changement. Mais depuis une vingtaine d’années, des indices de plus en plus nombreux nous ont été donnés indirectement. Prenons les deux fossiles, celui de Lucy, une femelle hominidée vieille de 3,2 millions d’années, et celui du Turkana boy, un adolescent âgé de 1,8 million d’années, qui vivait, lui, sous un climat beaucoup plus chaud et sec. Lucy vivait au sol et aussi dans les arbres, elle était de petite taille, ne possédait pas encore un squelette identique au nôtre et avait des poils. Le Turkana boy possédait, lui, un squelette locomoteur semblable au nôtre et avait des proportions corporelles extrême-

ment modernes, ressemblant à un Masaï actuel. On est sûr que ce jeune hominidé était bipède permanent. C’était même un coureur d’endurance qui avait acquis un moyen de se refroidir et qui avait donc perdu ses poils. Il s’était mis à transpirer, tout simplement?

Exactement. L’hominidé a développé un système de sudation qui n’est pas lié aux poils, via une multitude de glandes écrines qui livrent une sueur extrêmement liquide et claire. Nous en possédons deux à cinq millions et nous pouvons produire jusqu’à douze litres de sueur par jour. Nous sommes vraiment les champions de la transpiration! A la lecture de votre ouvrage, l’on apprend aussi que la marche sur deux pattes n’est pas inscrite dans nos gènes. Autrement dit, nous ne naissons pas bipèdes, nous le devenons! C’est bien cela?

Ce qui est inscrit dans nos gènes, c’est tout ce qui a été modifié morphologiquement dans notre anatomie: notre pied, qui était préhensile, est devenu un pied d’appui et de propulsion, notre trou


MGB www.migros.ch W

LE MEILLEUR POUR VOTRE SANTÉ

12.50

Patches herpétiques M-Plast 16 pièces

7.90

Spray nasal à l’eau de mer avec menthol Sanactiv 20 ml

9.80

Sirop contre la toux Sanactiv 200 ml

6.90

Pastilles contre le mal de gorge Sanactiv 36 pastilles à sucer

8.90 6.20 Bain à l’Eucalyptus Herbs 400 ml

9.90

Comprimés de vitamine A–Z Doppelherz 30 pièces

Baume à la cire d’abeille Sanactiv 30 ml


entretien

|

christine tArdieu | 39

occipital – l’endroit où la colonne cervicale pénètre dans le crâne – s’est placé d’une façon telle que notre tête se trouve en équilibre sur la colonne, notre bassin également a changé… Cela, c’est l’œuvre de la sélection naturelle sur un très long temps. Par contre, les premiers pas du petit enfant, eux, ne sont pas inscrits dans nos gènes… Vous écrivez d’ailleurs qu’il faut «oser la bipédie»!

Oui, il faut oser la bipédie! C’est la formule que j’utilise pour faire comprendre que le petit enfant, au moment où il apprend à marcher, ne se mettra debout que s’il y est encouragé. Il n’osera que s’il a l’appui d’un environnement social, affectif qui donne du sens à ce comportement. Le mimétisme ne suffit donc pas pour qu’un enfant devienne bipède…

Non ! Et ça, c’est grâce aux travaux de Boris Cyrulnik qu’on le sait. En France, parmi les enfants qu’il soignait dans les années 90, il y avait des «enfantsplacards», des gosses complètement à l’abandon, trop tôt livrés à eux-mêmes, comme les orphelins de Roumanie. Et il a constaté, en les étudiant, que ces enfants ne se mettaient pas debout parce que personne ne les y incitait. Marcher n’est donc pas automatique. Dans votre livre, vous montrez que notre squelette se modifie aussi au cours de l’apprentissage de la marche! Comment est-ce possible?

Le petit d’homme, quand il apprend à marcher, doit remodeler son squelette pour faire face à la gravité et acquérir l’équilibre. Le squelette du nouveau-né est encore cartilagineux, donc très plastique. Au cours de la croissance, la gravité agira sur notre squelette, en formant des courbures sur notre colonne vertébrale, en forgeant un angle sur nos fémurs, ce qui permettra le rapprochement de nos genoux… On peut dire qu’en apprenant à marcher, chaque enfant refait pour son propre compte, et à sa façon, le chemin qui lui permet de constituer son squelette bipède adulte. La sélection naturelle a fait de nous des bipèdes «potentiels», et c’est l’œuvre d’aujourd’hui qui fait de nous des bipèdes «efficients».

«L’homme est vraiment le champion de la transpiration»

Texte: Alain Portner Photos: Julien Benhamou

h in R u d rd. a ll é e

e v d e s r ep as à b o s u e u t Majes comprises lors B ois s o

ns

Le rendez-vous de l’histoire, de l’art et de la culture à Strasbourg, Coblence, Rudesheim et Heidelberg.

Vos bateaux B B B

Les bateaux de la classe Prestige de CroisiEurope vous accueillent avec confort et hospitalité. Les espaces communs comme la salle de lecture et de TV ainsi que le restaurant sont équipés avec élégance. Tous les bateaux disposent d’un salon avec bar. Celui-ci se trouve, selon le type de bateau, sur le pont intermédiaire ou sur le pont supérieur. Les cabines des hôtes et de l’équipage se situent sur les ponts supérieurs et intermédiaires. Pour des raisons structurelles, les fenêtres du pont principal sont légèrement plus petites. Les fenêtres de chaque pont se trouvent nettement audessus de la ligne d’eau et offrent une vue sur le paysage durant la traversée. Toutes les cabines sont équipées de deux lits inférieurs, disposés soit séparément, soit juxtaposés. L’équipement est composé d’une douche/WC, serviettes de toilette, interphone, coffre-fort, sèche-cheveux et climatisation ou chauffage à réglage individuel. Un récepteur du système audio de bord et une TV se trouvent dans chaque cabine. Tous les hôtes se restaurent en un même service dans des restaurants aménagés avec goût. Le vin, la bière, l’eau et un petit café pour clore le repas à table sont également compris dans le prix.

5 jours de/à Strasbourg

Dates de voyage 2013 Mars (A): 28 et 30 Avril (A): 28 et 30 Mai (C): 2, 3, 4, 12, 13, 23, 27 et 30 Juin (C): 3, 7 et 8 Juillet (B): 3, 4, 7, 8, 11, 15, 16, 24, 30 et 31 Août (B): 3, 7, 10, 11, 13, 14, 15, 19, 24 et 28 Septembre (C): 10, 12, 14, 16, 18, 20, 23 et 24 Octobre (A): 2, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 13, 14, 19, 22, 23 et 27 Itinéraire: Strasbourg–Coblence–Rudesheim–Spire ou Mannheim–Strasbourg. Prix en CHF/personne, cabine double Pont principal Pont intermédiaire Pont superiéur Supplément cabine individuelle

Saison A

Saison B

Saison C

740 819 842 231

758 838 861 231

788 867 890 231

Prestations

Croisière fluviale selon programme, logement dans la catégorie de cabine réservée, pension complète à bord avec 3 repas tous les jours, accueil du capitaine et dîner de gala, toutes les boissons durant les repas (eau, bière, vin, jus de fruits, café et thé), hôtesses parlant français à bord, taxes portuaires, documentation.

Non compris

Excursions guidées, pourboires, assurance multirisque (Européenne Assurances Voyages SA), frais éventuels de dossier de votre agence de voyages.

Rabais pour anniversaire de mariage

Allez-vous fêter vos 10, 20, 30, 40 ou 50 ans de mariage en 2013? Madame bénéficie alors de 10, 20, 30, 40 ou 50 % de réduction sur le prix de la croisière elle-même dans une cabine sur le pont principal. Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyage de MTCH SA. En cas d’annulation, conditions de la compagnie de navigation. Nombre de places limité. Prix du 11.2.2013.

À réserver maintenant!

0848 82 11 11

ou dans votre agence de voyages


infos migros 40 |

|

riz

| No 7, 11 février 2013 |

migros magazine |

De bonnes bases pour

Riseria Taverne SA, qui fait partie du groupe M-Industrie, privilégie désormais un riz Les terres du nord de l’Inde sont vierges d’OGM.

Le riz est cultivé dans le respect de l’environnement et récolté en grande partie à la main.

R

ien ne ressemble moins à un grain de riz qu’un autre grain de riz. Et de toutes les variétés, l’une des plus nobles est le basmati, avec ses grains longs, légers et parfumés. Aujourd’hui encore, il est cultivé pour l’essentiel par de petits paysans indiens et destiné avant tout à l’exportation. Pour atteindre de hauts rendements, les producteurs du sud et du centre de l’Inde utilisent toutefois des produits phytosanitaires pour lutter contre les nuisibles. «Il était nécessaire d’agir», estime Gert Silber, directeur de Riseria Taverne SA, une entreprise du groupe M-Industrie qui n’est autre que la plus grande rizerie de Suisse (lire entretien). Daniel Feldmann, chef de projet à la Riseria, poursuit: «En 2010, une décision de principe s’imposait. Pour pouvoir continuer à proposer un riz basmati de grande qualité, nous devions nous tourner vers

de nouvelles régions rizicoles non touchées par l’utilisation de produits phytosanitaires. Pour autant, nous n’avions aucune certitude quant aux chances de succès.» C’est sur l’Etat du Jammu-et-Cachemire, au nord de l’Inde, que les experts ont porté leur choix. Et la décision s’est avérée payante. Dès la première récolte, en 2011, le résultat était là: un basmati de haute qualité, sans trace de chimie.

A la mi-mai de l’année dernière, le nouveau riz faisait son apparition sur les rayons Migros sous la marque Mister Rice. La deuxième récolte, qui a eu lieu en novembre 2012, fait actuellement route vers la Suisse par voie maritime.

Les petits cultivateurs sont mieux rémunérés «Au Jammu-et-Cachemire, la culture du riz se pratique depuis toujours, mais

Riseria Taverne SA en chiffres Fondée en 1905 à Taverne, au nord de Lugano, Riseria Taverne SA est la plus grande usine de traitement de riz de Suisse. elle a été reprise

par Migros en 1957, date depuis laquelle elle porte son nom actuel. en 2012, cette entreprise forte de vingt-cinq collaborateurs a atteint une production an-

nuelle de 15 000 tonnes de riz pour un chiffre d’affaires de 24 millions de francs. Infos complémentaires: www.riseria.ch.


|

infos migros

Migros Magazine | No 7, 11 février 2013 |

riz | 41

le basmati

indien issu d’une agriculture biologique.

«Nous avons dû faire œuvre de pionniers» Depuis 2012, riseria Taverne sA se procure son riz basmati dans une nouvelle zone de production. Pourquoi cela?

Les régions rizicoles classiques font un usage excessif des engrais et des pesticides, dont la présence peut d’ailleurs Gert Silber, être décelée dans directeur le riz. Actuellede la Riseria. ment, l’Inde fait pression pour que l’Union européenne assouplisse ses directives en la matière. Pour nous, cela a toujours été hors de question. Nous devions donc prendre les devants. Quels défis majeurs avez-vous dû relever?

Quelque sept cent cinquante cultivateurs du Jammu-et-Cachemire produisent le riz basmati pour Riseria Taverne SA.

pas celle du basmati, indique Daniel Feldmann. Le riz local traditionnel n’étant pas destiné à l’exportation, notre nouvelle zone de production a été épargnée par la course au rendement et l’exploitation à outrance des rizières. Les sols sont restés de qualité et vierges de semis génétiquement modifiés.»

L’eau de l’Himalaya remplit les nappes phréatiques Autre bon point sur le plan écologique: la proximité de l’Himalaya, dont l’eau d’écoulement assure un bon remplissage des nappes phréatiques. A cela s’ajoutent l’inondation naturelle des rizières durant la mousson et des sols aux propriétés idéales qui limitent les pertes d’eau par infiltration, rendant superflue toute irrigation artificielle. Le riz basmati est ainsi cultivé selon des principes biologiques, sans recours aux produits chimiques.

«En ménageant ces précieuses ressources que sont l’eau et les sols, nous préservons durablement les moyens d’existence des cultivateurs», se félicite Daniel Feldmann. En tout, sept cent cinquante paysans ont pu être associés au projet suisse, pour une surface totale de près de 1200 hectares. Riseria Taverne SA s’est engagée à acheter un nombre déterminé de récoltes et à essuyer les éventuelles pertes. Les riziculteurs bénéficient par ailleurs d’un prix de vente supérieur. Cela réjouit Christian Schader, directeur de la section Analyse de durabilité à l’Institut de recherche de l’agriculture biologique (FiBL): «La garantie d’achat et la majoration des prix permettent aux petits paysans du Jammu-et-Cachemire d’améliorer leurs conditions économiques». Texte: Christoph Petermann

Il s’agissait de trouver de nouvelles zones rizicoles non contaminées. Par ailleurs, les paysans locaux cultivaient ce riz basmati pour la première fois. Quels allaient être les rendements? La production allait-elle répondre à nos critères de qualité? Nous avons dû faire œuvre de pionniers, sans aucune certitude quant au succès de la récolte. Le jeu en a-t-il valu la chandelle?

Absolument, et nous sommes fiers du résultat. Ce riz basmati est exempt de pesticides et d’OGM. Il est récolté en grande partie à la main, et notre partenaire local passe récupérer la production chez chaque cultivateur. C’est une différence essentielle par rapport au riz basmati habituel qui est normalement livré à de grands marchés locaux, où il risque d’être mélangé à d’autres variétés de moindre qualité. Comment garantissez-vous, depuis le Tessin, que le riz basmati indien réponde à vos critères de qualité?

Semis, culture, récolte, tout est surveillé. Pour cela, notre partenaire local gère un bureau et des équipes sur place. En parallèle, nos propres spécialistes visitent régulièrement la zone de culture. Ils prélèvent des échantillons de sols qui sont ensuite analysés en Suisse.


EN MAGASIN 42 |

|

ASIE

| No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

Voyage culinaire à travers l’Asie

Halte aux rigueurs de l’hiver! Nous avons entrepris un périple au cœur de l’Asie et goûté des spécialités régionales qui réjouissent les papilles. Les mets thaïlandais sont probablement les plus photographiés au monde! Ce qui est sûr, c’est qu’ils comptent parmi les meilleurs. En Inde et au Japon, la gastronomie tient également le haut du pavé. La diversité de ces trois traditions culinaires reflète non seulement l’immensité des

territoires, mais aussi les caractéristiques religieuses et culturelles de ces derniers. Nous vous souhaitons un agréable voyage… Et si les épices vous irritent un peu trop, calmez vos papilles en feu avec un peu de riz ou une gorgée de lassi à la mangue! Texte: Nicole Ochsenbein

RECETTE

Potage de nouilles au lait de coco et au curry rouge

Plat principal pour 4 personnes INGRÉDIENTS

Photos: Vera Studer (Food), Getty Images (5)

F

aire bonne chère: voilà l’activité préférée des Thaïlandais, qui ont toujours quelque chose à se mettre sous la dent. Et entre deux séances de grignotage, les convives prennent des clichés des plats servis, puis les postent sur les réseaux sociaux.

225 g de nids de nouilles, sel, 2 gousses d’ail, 10 g de gingembre, 1 cs d’huile pour wok, 400 g d’émincé de porc, 50 g de pâte de curry rouge, 8 dl de bouillon de poule, 250 g de bâtonnets de légumes, 5 dl de lait de coco, 1 citron vert, sauce soja et sauce de poisson pour accompagner PRÉPARATION Cuire les pâtes environ 5 minutes dans une grande quantité d’eau salée. Egoutter, rincer à l’eau froide et réserver. Hacher fin l’ail et le gingembre. Chauffer l’huile, saisir la viande environ 3 minutes à feu vif dans le wok ou dans une sauteuse avec l’ail et le gingembre. Ajouter la pâte de curry, bien mélanger. Verser le bouillon, porter à ébullition. Ajouter les légumes, laisser mijoter environ 4 minutes. Verser le lait de coco, chauffer sans cuire. Répartir les nouilles dans des bols, recouvrir de potage chaud. Couper le citron vert en quartiers, servir avec la sauce soja et la sauce de poisson. Temps de préparation: env. 25 min.

MIGROS MAGAZINE |


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

ASIE | 43

Thaïlande Pâte de curry rouge Thai Kitchen, 225 g, Fr. 3.40 au lieu de Fr. 4.30*

Nord de la Thaïlande

entes font Les températures plutôt clém destination une Mai ng Chia de de la région ïlandais. très prisée, y compris des Tha de piment es pât Les saucisses épicées, les illes, nou de x dou y et le Khao Soi, un curr les. loca ités cial spé les comptent parmi

Riz au jasmin Thai Kitchen, 500 g, Fr. 2.40 au lieu de Fr. 3.–* Lait de coco Thai Kitchen, 250 ml, Fr. 2.05 au lieu de Fr. 2.60* * Prix d’action du 12 au 18 février: 20 % de rabais sur tous les produits Thai Kitchen et Jaipur.

Sud de la Thaïlande

iers La jungle et les plages de palm insule, pén la de façonnent le paysage noix La e. aisi Mal la u’à qui s’étend jusq est es form ses tes tou s de coco sou encée très présente dans la cuisine, influ . par la tradition musulmane

RECETTE

Curry panang

Nouilles chinoises M-Classic, 500 g, Fr. 1.70

Plat principal pour 4 personnes INGRÉDIENTS

1 oignon rouge, 200 g de légumes (carottes, brocolis, mini-épis de maïs, p. ex.), 500 g de filet de rumsteak, 2 cs d’huile d’arachide, 1 dl d’eau, 5 dl de sauce au curry panang, 1 bouquet de basilic ou de basilic thaï, 30 g de cacahuètes grillées, salées PRÉPARATION Couper l’oignon en quartiers fins, détailler les légumes en bouchées. Tamponner la viande, la couper en lamelles. Chauffer un peu d’huile dans le wok ou dans une sauteuse, y saisir la viande par portions à feu vif environ 2 minutes. Retirer du feu et réserver au chaud. Dans la même poêle, étuver l’oignon et les légumes environ 3 minutes à feu moyen dans le reste d’huile. Verser l’eau et la sauce au curry, laisser mijoter environ 10 minutes. Ajouter la viande, chauffer sans cuire. Ciseler les feuilles de basilic et les incorporer au curry juste avant de servir. Hacher grossièrement les cacahuètes, parsemer sur le curry. Servir avec du riz au jasmin. Temps de préparation: env. 30 min.

Emincé de porc TerraSuisse, les 100g, prix du jour

Emincé de poulet Optigal, les 100 g, Fr. 3.30


Découvrez Sheba®…

…dans sa nouvelle présentation et régalez votre chat avec ces délicieuses terrines, délicatesses en gelée ou sélections en sauce.

Sheba est en vente à votre Migros


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

|

ASIE | 45

Japon Au pays des fleurs de cerisier

t de la Au déjeuner, les Japonais siroten stitué de con l soupe miso, un plat nationa t de courtso)e (mi pâte de haricots de soja il-Levant, Sole du s pay Au . bouillon (dashi) … loin bien ais jam t la mer n’es

Soupe miso Saitaku, 72 g, Fr. 3.70

Sauce teriyaki Saitaku, 150 ml, Fr. 3.20

Sauce soja Chop Stick, 190 ml, Fr. 3.30

Serviettes en papier, fleurs de cerisier, 33 x 33, 20 pièces, Fr. 4.35

RECETTE

Soupe miso

Plat principal pour 4 personnes

Tofu nature Bio, 200 g, Fr. 3.80

INGRÉDIENTS

100 g de champignons shiitake, 1 cs d’huile d’arachide, 100 g de tofu, 2 oignons nouveaux, 4 sachets de soupe miso (72 g), 6,4 dl d’eau bouillante, 12 crevettes cuites, 80 g de pousses de haricots mungo, sauce soja ou sauce teriyaki pour assaisonner PRÉPARATION Nettoyer les champignons et les couper en lamelles. Faire revenir dans l’huile et réserver. Couper le tofu en petits dés et les oignons nouveaux en fines rondelles. Verser les sachets de soupe miso dans des bols (1 sachet par bol) et couvrir chaque bol de 1,6 dl d’eau chaude. Remuer la soupe. Ajouter le tofu, les oignons nouveaux et les champignons, puis les crevettes et les pousses de haricots selon les goûts. Assaisonner avec la sauce soja ou la sauce teriyaki. Servir avec du riz. Temps de préparation: env. 20 min.

Crevettes Sélection, avec queues, les 100 g, Fr. 6.20


EN MAGASIN 46 |

|

ASIE

| No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

Andhra Pradesh

esh, Dans l’Etat indien de l’Andhra Prad ad, qui a pour capitale Hyderab très on apprécie la cuisine épicée – i lass le nt, épicée. Heureuseme à la mangue est là pour adoucir les divers masalas et biryanis!

RECETTE

Lassi à la mangue Boisson pour 4 personnes INGRÉDIENTS

2 mangues mûres, 5 dl de lait, 180 g de yogourt à la grecque, 1 cs de sucre, cannelle ou cardamome selon les goûts, menthe pour décorer PRÉPARATION Peler les mangues, détacher la chair du noyau. Réduire la chair en purée avec le lait, la moitié du yogourt et le sucre. Placer environ 2 heures au réfrigérateur à couvert. Bien remuer, verser dans des verrines, répartir le reste du yogourt par-dessus. Saupoudrer de cannelle et/ou de cardamome selon les goûts et décorer avec la menthe. Temps de préparation: env. 10 min + env. 2 h de réfrigération.

MIGROS MAGAZINE |


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

|

ASIE | 47

Inde RECETTE

Poulet tandoori

Yogourt nature Bio, 180 g, Fr. –.60

Plat principal pour 4 personnes INGRÉDIENTS

1 poulet entier d’env. 1,2 kg, 120 g de pâte tandoori, 10 g de gingembre, 2 gousses d’ail, 80 g de yogourt nature Bio, 1 cs d’huile de tournesol PRÉPARATION Entailler le dos du poulet de part et d’autre de la colonne vertébrale et aplatir. Disposer dans un récipient à fond plat. Badigeonner le poulet avec la moitié de la pâte tandoori. Couvrir avec du film alimentaire et laisser mariner environ 1 heure au réfrigérateur. Râper fin le gingembre, presser l’ail. Mélanger l’ail et le gingembre avec le yogourt, l’huile et le reste de pâte tandoori. Enduire le poulet de cette préparation. Laisser mariner environ 2 heures de plus. Préchauffer le four à 200 °C. Placer le poulet, peau vers le haut, dans une grande braisière munie d’une grille. Cuire environ 45 minutes au milieu du four, retourner deux fois. Pour vérifier la cuisson, piquer le poulet avec une fourchette à viande: le jus doit être clair. Servir le poulet tandoori avec des naans et du chutney de mangue. Temps de préparation: env. 20 min + env. 3 heures de marinade + env. 45 min de cuisson.

Mangue Bio, Burkina Faso/Brésil, par pièce, Fr. 1.70

Chutney de mangue Jaipur, 250 g, Fr. 2.70 au lieu de Fr. 3.40*

Recettes de

Pendjab

s dans Les fameux plats tandoori cuit inaires orig t son se glai e terr en un four l’Inde du Pendjab, un Etat du nord de été a , arh dont la capitale, Chandig suisse conçue par l’illustre architecte viande de e bas à s met Les Le Corbusier. s dan que x breu nom y sont plus les autres régions de l’Inde.

Planche à découper en bambou, 35 x 25, Fr. 9.80

Pâte tandoori Jaipur, 210 g, Fr. 2.60 au lieu de Fr. 3.25*

* Prix d’action du 12 au 18 février: 20 % de rabais sur tous les produits Thai Kitchen et Jaipur.

Poulet entier Optigal, le kg, Fr. 9.50


Fabienne Bonnet a testé l’huile d’argan pour la peau

Publicité

Le mystère de la beauté des reines du désert est percé

„A 57 ans, j’ai l’air en d’avoir 42. Cela, je le dois à l’huile pour la peau issue de l’arbre de la beauté.“

La rédactrice Ute ERAT interviewe Fabienne BONNET (57 ans) en exclusivité.

Question: Est-ce que les femmes marocaines sont bien l’image de la beauté même qu’on leur prête? Réponse: Oui, leur beauté est la première chose qui saute aux yeux en les regardant. Ces femmes détiennent le secret d’une prodigieuse régénération de la peau par l’huile d’argan depuis mille ans. Aujourd’hui, je sais pourquoi: l’huile d’argan contient une très haute teneur en vitamine E et des acides gras insaturés. La peau obtient ainsi souplesse et fermeté.

Professeur d’école secondaire, Fabienne Bonnet a 57 ans. Mais lorsqu’elle le dit, personne ne la croit. Au mieux, on lui donne 42 ans. Interviewée par Ute ERAT, elle nous livre en exclusivité le secret de sa beauté. Question: Puis-je deviner votre âge? Pour moi, vous avez l’air d’avoir 45 ans? Réponse (Elle rit): Oui. La plupart des gens me donnent 42 ans et au mieux 45. Cependant, j’ai fêté mes 57 ans voilà 10 jours. Question: Avez-vous toujours eu une allure si jeune? Réponse: Bien au contraire. J’avais commencé à avoir des problèmes à 50 ans comme presque toutes les femmes. Ma peau était devenue flasque et aucun maquillage ne pouvait masquer mes rides. Question: Et qu’avez-vous donc fait? Réponse: J’ai fait ce que font la plupart des femmes de mon âge. J’ai tout essayé. Je suis allée voir une esthéticienne. J’ai même eu recours à l’injection de botox. Question: Vous avez alors investi beaucoup d’argent. Et pour quel résultat? Réponse: C’était une vraie catastrophe. Les crèmes ont abîmé ma peau. La moitié de mon visage était devenu comme figée à cause du botox. Je ne pouvais plus me

regarder dans un miroir et j’étais complètement déprimée. Mais en tant que femme, le pire pour moi était de ne plus me sentir désirée. Je pensais que je n’étais plus assez séduisante aux yeux de Philippe, mon mari. Question: Pouvez-vous nous dévoiler le secret de votre extraordinaire métamorphose? Réponse: C’était arrivé par hasard. Philippe et moi avions toujours voulu nous rendre au Maroc. J’enseigne la géographie à l’école secondaire et nous traitions justement du Maroc. Il y avait une offre d’hôtel avantageuse. Mon mari et moi avions alors décidé de visiter ce pays. Question: Vous avez alors passé vos vacances au Maroc. Qu’avez-vous vécu là-bas? Réponse: Durant les trois premiers jours, nous nous sommes baignés à la mer avec nos enfants. Par la suite, nous avons effectué des excursions le long du littoral valonné entre Essaouira et Agadir. La région m’intéressait parti-

Reportage sensationnel issu de la presse mondiale culièrement. J’avais lu que l’UNESCO protège cette terre, mère de l’arganier, en tant que patrimoine culturel mondial. Mais c’était déjà un évènement solennel que de contempler ces immenses arbres de mes propres yeux. Question: Maintenant vous nous faites languir... Réponse: Ah oui! Vous voulez savoir comment j’ai découvert la précieuse huile d’argan. C‘était arrivé par

L’or liquide du Maroc : Les jardins du soleil et le royaume du désert

L’arganier (lat. Argania spinosa) fait partie de l’une des plus anciennes espèces d’arbres au monde. Depuis plus de 1000 ans, coule de ses fruits dans les patios et les monastères, la fameuse huile d’argan, l’or liquide du Maroc. Cette merveille de luxe est largement précédée par sa réputation légendaire. Les huiles les plus connues, y compris l’huile d’olive la plus chère sont remises en cause en comparaison. Une multitude de facteurs intervenant dans

L’huile d’argan pressée à froid est surnommée „l’huile des femmes“ ou encore „l’or du Maroc“. L’arganier, quant à lui, est appelé „l’arbre de la beauté“. Ces deux entités sont des biens très coûteux en raison de leur rareté. L’arganier ne pousse que dans le sud du Maroc et seul les noix provenant de très vieux arbres peuvent fournir de l’huile. Le travail d’extraction s’exécute la plupart du temps dans l’un des rares jardins monastiques où les „reines du désert“ pressent à froid les noix d’argan préalablement extraites des

fruits à la main. La recette se transmet de mère en fille depuis des générations. La peau tant jalousée des femmes marocaines reste belle et saine indépendament de l’avancée de leur âge. Mais aujourd’hui, nous savons qu’elles doivent cela aux vertus de l’huile d’argan désormais connues. Authentique, pressée à la main et sans aucune substance ajoutée, l’huile d’argan dispose de plusieurs champs d’action. En plus de ralentir le processus de vieillissement de la peau, elle la régénère en profondeur tout en lui redonnant souplesse et jouvence.

A COMMANDER EN MÊME TEMPS LA CRÈME D’ARGAN PEAU ET VISAGE

EUSE I C É R P rgan a ’ d e l Hui

Fr. 59.- Art. n° 1059

Pour une peau sans rides

sa production confèrent une qualité incomparable à l’huile d’argan. Ils vont de l’arbre lui-même jusqu’à l’extraction de l’huile en passant par le procédé de maturation des fruits. Les femmes berbères produisent fièrement et vaillament cet or liquide à l’aide de meules en bois. Avec 30 kilos de fruits ou 4,5 kilos de noyaux, on obtient seulement 1 litre d’huile. De ce fait, cet élixir inestimable pour la peau est rare et difficile à obtenir en Europe

hasard. Nous nous rendions à El-Feiut où l’AntiAtlas rejoins l’Atlas. Je me souviens exactement du monastère où nous nous étions reposés. Là-bas, nous avions cotoyé des femmes berbères qui pressaient à la main de l’huile provenant des fruits de l’arganier. J‘ai également appris que le secret de cette huile se transmet de mère en fille depuis plusieurs générations.

Question: Quel effet cela a-t-il produit chez vous? Réponse: L’effet est vraiment miraculeux. Vous le constatez par vous-même en me comparant avec mes anciennes photos. Aujourd’hui, j’ai rajeuni d’au moins 10 ans. J’ai également appris à affermir ma peau sans avoir recours à des traitements chimiques mais uniquement à des méthodes naturelles tout aussi efficaces reconnaissante pour cela. J’apprécie à nouveau d’être une femme et d’attirer les regards. Je suis si heureuse que mon mari me fasse de merveilleux compliments comme auparavant.

Le chercheur Ernesto Eglesias explique le mystère

bienque la demande en soit très haute. En effet, la presse et la télévision font régulièrement état de son incroyable efficacité. Beaucoup de femmes préfèrent se fier à des huiles naturelles plutôt qu’à des traitements chimiques. En outre, les scientifiques soulignent toujours plus nombreux, le rapport entre les principes actifs bénéfiques et le degré élevé d’efficacité de cette précieuse huile contre les rides et la peau abîmée.

Conseil spécialisé / Traitement des commandes

Tél. 071 634 81 25 Fax 071 634 81 29, www. trendmail.ch

Réservation „anti-âge“

OUI, je désire contempler par moi-même les résultats de cette précieuse

huile d’argan. C’est pourquoi, je commande contre facture (payable à 10 jours) plus frais d’envoi (Fr. 6.90) comme suit : ____ (Quantité) Huile d’argan, 50 ml Art. n° 1058 seulement Fr. 68.- au lieu de 98.-

____

(Quantité)

Crème d’argan peau et visage Art. n° 1059 seulement Fr. 59.-

❑ Madame ❑ Monsieur

282-25

Interview exclusif

Nom: Prénom: Rue / N°: Code postal:

Lieu:

Tél.

A envoyer à: Trendmail SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG


EN MAGASIN 50 |

|

BIO

| No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Un début de journée réussi

Il est plus facile de se concentrer l’estomac plein. Et pour profiter d’un savoureux déjeuner en bonne conscience, rien de tel que les produits bio!

Photos: Getty Images (3), istockphoto (1)

I

de boulangerie, mais aussi l faut manger comme un roi le matin, comme un la viande et le poisson ont prince à midi et comme rejoint l’assortiment par la suite. un mendiant le soir»: si le Un sol sain et fertile est dicton est bien connu, rares sont ceux qui le suivent à la à la base de toute exploiLe label Migros Bio défend lettre. Pourtant, un déjeutation biologique: l’interdes critères très stricts diction des substances ner sain permet de faire le s’agissant de la culture plein d’énergie et de déchimiques et synthétiques des matières premières. La priorité absolue est marrer la journée du bon permet de garantir un blé accordée à la préservation pied. Et ce principe vaut bio contenant peu de réde la nature, à l’authenticité aussi bien pour les adultes sidus. Les additifs des endes matières premières et des produits ainsi qu’au que pour les enfants: chez grais à base de fumier, bien-être des animaux. de lisier ou de compost ces derniers, un déjeuner sont en outre strictement consistant accroît la capacité de concentration et prévient les contrôlés. Les fertilisants organiques fringales. sont généralement fabriqués sur place, Les céréales complètes, les produits et les exploitations suisses estampillées laitiers et les fruits frais sont à privilé- «bio» travaillent exclusivement selon gier – peu importe que vous optiez pour les critères biologiques afin d’éviter le du lait froid ou chaud, du jus de fruits ou mélange des produits bio et convendes fruits entiers, du thé ou du café, du tionnels. En Suisse, des organisations pain complet ou du bircher. L’assorti- indépendantes reconnues par la Confément bio de Migros compte près de 1000 dération sont chargées de contrôler le références: vous pouvez ainsi choisir vos respect de ces directives. articles préférés tout en apportant votre Texte: Heidi Bacchilega soutien à une agriculture proche de la nature. Migros vend des fruits et des léDans le cadre de Génération M, Une partie de Migros s’engage en faveur gumes sous le fameux label vert depuis du développement durable 1995, tandis que d’autres produits tels et y contribue de manière essentielle que le lait, les œufs, le pain et les articles par le biais de son label Bio.

Oranges bio Les orangers bio ne sont traités ni avec des fertilisants artificiels ni avec des pesticides chimiques. Les exploitants bio utilisent du fumier ou du compost, et les mauvaises herbes sont arrachées mécaniquement. Des organisations reconnues par la Confédération sont chargées de contrôler régulièrement le respect de ces directives.

Jus d’orange Bio, 75 ml, en action du 12 au 18 février, Fr. 2.80 au lieu de Fr. 3.55


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

|

Produits laitiers bio

Miel bio

Avoine et blé bio

Tous les animaux bénéficient de sorties régulières en plein air et sont nourris avec du fourrage biologique. Le transport aérien et les OGM sont proscrits aussi bien pour les plantes que pour les animaux.

Pour qu’un miel suisse puisse arborer le label Bio, la ruche doit se trouver dans un pré composé essentiellement de végétaux issus de l’agriculture biologique ou d’espèces sauvages, et ce, dans un rayon de trois kilomètres.

De l’ensemencement à la fertilisation et au désherbage en passant par le traitement des sols, l’agriculture biologique forme un circuit fermé en harmonie avec la nature. Aujourd’hui, même les flocons d’avoine suisses sont disponibles en qualité bio.

Gruyère Bio, semi-affiné, en action du 12 au 18 février, les 100 g, Fr. 1.70 au lieu de Fr. 2.15

Flocons d’avoine suisses Bio, 400 g, Fr. 1.95* * En vente dans les plus grands magasins

Yogourt aux framboises Bio, 500 g, en action du 12 au 18 février, Fr. 1.50 au lieu de Fr. 1.90

Miel suisse Bio, 250 g, Fr. 9.80*

* En vente dans les plus grands magasins

Tresse au beurre Bio, 500 g, Fr. 4.20

BIO | 51


SAVOUREZ L’ASIE. Recette et photo: www.saison.ch

OFFRES VALABLES DU 12.2 AU 18.2.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

POÊLÉE DE NOUILLES AUX CREVETTES Plat principal pour 4 personnes Ingrédients: 300 g de nids de nouilles asiatiques, 100 g de poireaux, 1 piment mi-fort, 1 citron vert, 2 cs d’huile d’arachide, 300 g de crevettes, p. ex. Pacific Prawns surgelées, à décongeler avant utilisation, 1 dl de sauce aux huîtres, 4 brins de coriandre ou de cerfeuil Préparation 1. Faire cuire les nouilles al dente dans un grand volume d’eau bouillante durant 4-5 min. Jeter l’eau de cuisson et égoutter les pâtes. Couper les poireaux en rouelles. Fendre le piment, l’épépiner et le couper en fines lamelles. Exprimer le jus de la moitié du citron vert et couper l’autre en quartiers.

30%

17.90

au lieu de 25.60

Pacific Prawns surgelées, 800 g

Nouilles en nids Thai Kitchen 450 g 3.25 au lieu de 4.10

2. Chauffer l’huile dans un wok ou une grande poêle. Faire revenir le poireau et le piment. Ajouter les crevettes et faire brièvement sauter le tout. Arroser du jus de citron vert et ajouter les nouilles. Assaisonner avec la sauce aux huîtres et effeuiller la coriandre par-dessus. Servir avec les quartiers de citron vert. Temps de préparation env. 20 min

Par personne, env. 50 g de protéines, 8 g de lipides, 63 g de glucides, 2250 kJ / 540 kcal

Limes Brésil, le filet de 4 pièces Prix du jour

Poireaux Suisse, le kg Prix du jour


ENCORE DES

OFFRES VALABLES DU 12.2 AU 18.2.201

–.30 DE MOINS

6.–

au lieu de 7.50

Toutes les pâtisseries forêt-noire, réfrigérées 20% de réduction p. ex. tour te forêtnoire M-Classic, 500 g

–.60

au lieu de –.75

Tous les yogourts bio (excepté les yogourts au lait de brebis) 20% de réduction p. ex. à la fraise, bio, 180 g

1.70

au lieu de 2.15

Gruyère mi-salé, bio 20% de réduction les 100 g

50%

9.90

au lieu de 19.85

Napolitains Frey assort is en sachets de 1 kg

1.50

au lieu de 1.80

Toutes les tablettes de chocolat Frey et M-Classic de 100 g (excepté Suprême et les emballages multiples), à partir de 2 tablettes, –.30 de moins l’une p. ex. tablette de chocolat Tourist, 100 g

2.55

3.80

Tous les zwiebacks 20% de réduction p. ex. Zwieback Original, 260 g

Tous les mueslis Farmer Croc 20% de réduction p. ex. aux baies des bois, 500 g

au lieu de 3.20

au lieu de 4.80

30% 4.30

au lieu de 6.15

Röstis Original en lot de 3 3 x 500 g

6.20

Chips Zweifel en lot de 2 p. ex. au paprika, 2 x 175 g


ÉCONOMIES

13, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.85

au lieu de 4.85

Pommes duchesse, risolées, noisette ou croquettes de röst i Delicious surgelées 20% de réduction p. ex. pommes duchesse, 600 g

3.10

au lieu de 3.90

Tout l’assortiment d’aliments pour chat et pour chien Vital Balance 20% de réduction p. ex. Vital Balance au poulet, 4 x 85 g

2.80

au lieu de 3.50

Tous les cafés M-Classic en grains ou moulus 20% de réduction p. ex. café moulu Zaun, 250 g

9.70

50%

Farces pour vol-au-vent M-Classic en lot de 3 20% de réduction p. ex. farce pour vol-au-vent M-Classic, 3 x 500 g

Hamburgers M-Classic, l’emballage de 12 surgelés, 12 x 90 g

au lieu de 12.15

33% 4.–

au lieu de 6.–

Toutes les eaux minérales Vittel en emballages de 6 et de 8 p. ex. Vittel, 6 x 1,5 litre

50%

90.–

au lieu de 180.–

Autocuiseurs Kuhn Rikon p. ex. autocuiseur Duromatic, 5 litres Valable jusqu’au 25.2

7.35

au lieu de 14.70

40% 6.85

au lieu de 11.45

Emincé de poulet M-Classic en lot de 2 surgelé, 2 x 350 g

50%

14.90

au lieu de 29.80

Machines à expresso en alu et en inox Cucina & Tavola p. ex. machine à expresso en alu pour 6 tasses Valable jusqu’au 25.2


POUR LES CHASSEURS DE BONNES AFFAIRES OFFRES VALABLES DU 12.2 AU 18.2.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

16.55

au lieu de 20.70

Soins pour la peau L’Oréal (excepté les produits de soin corporel et Men Expert L’Oréal) 20% de réduction p. ex. crème de jour Revitalift, 50 ml Valable jusqu’au 25.2

40%

8.85

au lieu de 14.80

Tout l’assortiment de sous-vêtements pour homme p. ex. boxers pour homme

24.90

Diverses chaussures confort en cuir p. ex. mules confort pour femme, pointures 36–41

3.30

au lieu de 3.90

Tous les produits Hygo à partir de 2 produits –.60 de moins l’un p. ex. WC Maximum Power Gel, 750 ml Valable jusqu’au 25.2

39.90

au lieu de 69.90

Parure de lit en satin Tara 100% coton, diverses couleurs, 160/210 + 65/100 cm Valable jusqu’au 25.2

5.–

Cint res en lot de 12

14.95

au lieu de 29.90

Sac à dos diverses couleurs disponibles

50%

49.50 au lieu de 99.–

Montre-bracelet M-Watch «Evident» disponible en blanc ou noir Valable jusqu’au 25.2

33%

16.70

au lieu de 24.95

Toutes les couches-culottes Pampers (excepté les emballages géants), p. ex. Baby-Dry 3, 56 pièces Valable jusqu’au 25.2


LISTE D’ÉCONOMIES OFFRES VALABLES DU 12.2 AU 18.2.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK FRUITS & LÉGUMES Poires Beurré Bosc, Suisse / Italie, le kg 2.70 au lieu de 3.90 30% Laitue batavia, Espagne / France, la pièce 1.50 Fenouil, Italie, le kg 2.70 Mangue, Pérou / Brésil, la pièce 1.70 Raisin blanc sans pépins, Afrique du Sud, la barquette de 500 g 2.10 Salade de carnaval Anna’s Best, 250 g 3.10 au lieu de 3.90 20% Endives, Suisse, le sachet de 500 g 1.75 au lieu de 2.50 30% Tomates rondes, Espagne, le kg 2.70 au lieu de 3.40 20% Pommes Golden, «De la région.», le kg 2.30 au lieu de 3.40 30% Ananas, Costa Rica / Panama, la pièce 2.80 au lieu de 3.60 20%

POISSON & VIANDE Jambon fumé, bio, Suisse, les 100 g 3.60 au lieu de 4.55 20% Fromage d’Italie, TerraSuisse, finement prétranché, les 100 g 1.30 au lieu de 1.90 30% Salami italien, bio, les 100 g 4.20 au lieu de 5.25 20% Viande hachée de bœuf, Suisse, le kg 9.60 au lieu de 16.– 40% Escalopes de poulet Optigal, Suisse, les 100 g 2.60 au lieu de 3.30 20% Sushi Nigiri Classic et Sushi Maki Mix, p. ex. Maki Mix, 150 g 7.20 au lieu de 9.– 20% * Filet de canard frais, France, les 100 g 2.60 au lieu de 3.50 25% Rumpsteak de bœuf, Suisse, les 100 g 4.– au lieu de 6.70 40% Gigot d’agneau, «De la région.», le kg 29.60 au lieu de 37.– 20% Filet de saumon sans peau, Norvège, les 100 g 3.10 au lieu de 3.90 20%

PAIN & PRODUITS LAITIERS Lait entier UHT Valflora, 12 x 1 litre 12.– au lieu de 15.– 20%

Pour vos achats, détachez ici.

Tous les yogourts Farmer, p. ex. Farmer au chocolat, 225 g 1.55 au lieu de 1.95 20% Tous les yogourts bio (excepté les yogourts au lait de brebis), p. ex. à la fraise, bio, 180 g –.60 au lieu de –.75 20% Gruyère mi-salé, bio, les 100 g 1.70 au lieu de 2.15 20% Mozzarellas Alfredo en lot de 2, 2 x 150 g 2.30 au lieu de 2.90 20% Fromage Valdor Coupe, «De la région.», le kg 18.50 au lieu de 23.–

FLEURS & PLANTES Roses, Max Havelaar, 50 cm, le bouquet de 15 14.80 Tulipes, le bouquet de 20 11.50 au lieu de 14.50

Composition florale avec cymbidium, la pièce 12.80 Phalaenopsis, 3 panicules, avec cache-pot de 12 cm, la plante 24.80

AUTRES ALIMENTS Napolitains Frey assortis, en sachets de 1 kg 9.90 au lieu de 19.85 50% Tous les pralinés Ferrero, p. ex. Mon Chéri, 168 g 4.70 au lieu de 5.90 20% Toutes les tablettes de chocolat Frey et M-Classic de 100 g (excepté Suprême et les emballages multiples), à partir de 2 tablettes –.30 de moins l’une, p. ex. tablette de chocolat Tourist, 100 g 1.50 au lieu de 1.80 Toutes les pastilles pour la gorge en lot de 2, p. ex. pastilles au cassis, 2 x 220 g 8.60 au lieu de 10.80 20% Tous les biscuits bio, p. ex. biscuits à l’épeautre et aux raisins, bio, 260 g 2.75 au lieu de 3.45 20% Tous les biscuits Tradition, à partir de 2 paquets –.60 de moins l’un, p. ex. Petit Gâteau aux Amandes, 150 g 2.90 au lieu de 3.50 Tous les cafés M-Classic en grains ou moulus, p. ex. café moulu Zaun, 250 g 2.80 au lieu de 3.50 20% Toutes les infusions Yogi bio, p. ex. au citron et au gingembre, bio, 17 sachets 4.– au lieu de 5.– 20% Tous les mueslis Farmer Croc, p. ex. aux baies des bois, 500 g 3.80 au lieu de 4.80 20% Tous les Zwiebacks, p. ex. Zwieback Original, 260 g 2.55 au lieu de 3.20 20% Pommes duchesse, risolées, noisette ou croquettes de rösti Delicious, surgelées, p. ex. pommes duchesse, 600 g 3.85 au lieu de 4.85 20% Lasagnes à la bolognaise M-Classic, surgelés, 600 g 5.50 NOUVEAU *,**

20x

Crevettes Pacific Prawns, surgelées, 800 g 17.90 au lieu de 25.60 30% Emincé de poulet M-Classic en lot de 2, surgelé, 2 x 350 g 6.85 au lieu de 11.45 40% Hamburgers M-Classic, l’emballage de 12, surgelés, 12 x 90 g 7.35 au lieu de 14.70 50% 7UP Orange, 1,5 litre ou 6 x 1,5 litre, p. ex. 1,5 litre 1.95 NOUVEAU *,**

20x

Toutes les eaux minérales Vittel en emballages de 6 et de 8, p. ex. Vittel, 6 x 1,5 litre 4.– au lieu de 6.– 33% Boisson protéinée Sponser à la vanille ou au chocolat, p. ex. au chocolat, 330 ml 3.20 NOUVEAU *,**

20x

Tous les thés froids Tencha, p. ex. Green Tea Honey, 50 cl 1.20 au lieu de 1.50 20% Tous les riz en boîtes de 320 g à 1 kg, p. ex. Mister Rice Basmati, 1 kg 3.– au lieu de 3.75 20% Röstis Original en lot de 3, 3 x 500 g 4.30 au lieu de 6.15 30% Toutes les purées de pommes de terre Mifloc bio et les röstis bio, p. ex. purée de pommes de terre Mifloc, bio, 2 x 95 g 4.15 au lieu de 4.90 15%

Toutes les pâtes, sauces pour pâtes et conserves de tomates bio, p. ex. nouilles frisées, bio, 500 g 1.65 au lieu de 2.10 15% Toutes les épices bio, p. ex. Herbamare Original, bio, 250 g 3.65 au lieu de 4.30 15% Olives grecques Kalamata, bio, 150 g 2.25 au lieu de 2.65 15%

Produits Pantene Pro-V et head & shoulders en lot de 2, p. ex. shampooing head & shoulders classic clean, 2 x 300 ml 10.– au lieu de 11.80 15% Rasoirs Gillette Mach 3 Sensitive 19.80 NOUVEAU **

20x

Produits Gillette, Oral-B et Kukident en emballages multiples, p. ex. gel de rasage Gillette Classic en lot de 2, 2 x 200 ml 6.70 au lieu de 7.90

Farces pour vol-au-vent M-Classic en lot de 3, p. ex. farce pour vol-au-vent M-Classic, 3 x 500 g 9.70 au lieu de 12.15 20%

Déodorants Nivea Stress Protect, p. ex. déo-spray Stress Protect, 20x 150 ml 4.45 NOUVEAU **

Tous les assortiments Thaï Kitchen et Jaipur, p. ex. lait de noix de coco Thai Kitchen, 250 ml 2.05 au lieu de 2.60 20%

Gels douche Nivea Frangipani & Oil et Supreme Touch, p. ex. gel douche traitant Frangipani & Oil, 20x 250 ml 3.35 NOUVEAU **

Chips Zweifel en lot de 2, p. ex. au paprika, 2 x 175 g 6.20

Produits Always, Alldays et Tampax en emballages multiples ou spéciaux, p. ex. serviettes Always Ultra Normal en emballage géant, 44 pièces 6.80 au lieu de 8.50

Biscuits pour l’apéritif Barilla Torcelli, 250 g 3.50 NOUVEAU *,**

20x

Boules de Berlin, 6 pièces, 390 g 3.40 au lieu de 5.10 6 pour 4 Nids aux noisettes, macarons aux noisettes et coquins frais en lot de 2, p. ex. nids aux noisettes, 2 x 215 g 4.– au lieu de 6.– 33% Toutes les pâtisseries forêt-noire, réfrigérées, p. ex. tourte forêt-noire M-Classic, 500 g 6.– au lieu de 7.50 20% Tous les jus frais bio, p. ex. jus d’orange, bio, 75 cl 2.80 au lieu de 3.55 20% Cappelletti au fromage frais et aux fines herbes, bio, en lot de 3, ou fiori à la ricotta et aux épinards, bio, en lot de 3, p. ex. fiori à la ricotta et aux épinards, bio, en lot de 3, 3 x 200 g 9.80 au lieu de 14.70 33% Pizzas M-Classic en lot de 2, p. ex. pizzas Margherita, 2 x 345 g 6.10 au lieu de 8.20 25% Plateau d’amuse-bouche asiatiques, 640 g 11.90 au lieu de 14.90 20%

NON-ALIMENTAIRE Tout l’assortiment d’aliments pour chat et pour chien Vital Balance, p. ex. Vital Balance au poulet, 4 x 85 g 3.10 au lieu de 3.90 20% Aliment pour chien Asco Classic veau et foie, 4 x 150 g 20x 3.95 NOUVEAU *,** All-in-one Oil Zoé Beauty, 125 ml 11.– NOUVEAU **

20x

Crème de jour Nivea Visage Q10 Plus Energy, 50 ml 20x 20.10 NOUVEAU ** Soins pour la peau L’Oréal (excepté les produits de soin corporel et Men Expert L’Oréal), p. ex. crème de jour Revitalift, 50 ml 16.55 au lieu de 20.70 20% ** Mascaras Covergirl LashBlast Volume Very Black 800 et Waterproof 825, p. ex. LashBlast Volume Very Black 800 8.30 au lieu de 11.90 Tous les produits Axe Apollo, produit capillaire, gel douche, déodorant, eau de toilette et après-rasage, p. ex. shampooing Apollo, 20x 300 ml 5.90 NOUVEAU **

Société coopérative Migros Valais *En vente dans les plus grands magasins Migros. **Valable jusqu’au 25.2 Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.

I am natural cosmetics tilleul & rhubarbe, p. ex. gel douche tilleul & rhubarbe, 200 ml 4.50 NOUVEAU *,**

20x

Lait fluide pour les mains Nivea Express Care, 20x 100 ml 4.45 NOUVEAU ** Diverses chaussures confort en cuir, p. ex. mules confort pour femme, pointures 36–41 24.90 Lingettes humides Nivea Baby en lot de 3 avec gadget, p. ex. lingettes imprégnées Sensitive, 3 x 63 pièces 12.– au lieu de 15.30 Gel nettoyant ou shampooing Nivea Baby en lot de 2, p. ex. shampooing ultra doux, 2 x 200 ml 6.20 au lieu de 7.30 Nivea Baby Toddies en recharge, 3 x 60 pièces 8.60 au lieu de 12.90 3 pour 2 Toutes les couches-culottes Pampers (excepté les emballages géants), p. ex. Baby-Dry 3, 56 pièces 16.70 au lieu de 24.95 33% ** T-shirt avec gilet en jean pour fillette, ensemble 2 pièces, 100% coton, tailles 98–128 25.– NOUVEAU *,**

20x

Tous les produits Hygo, à partir de 2 produits –.60 de moins l’un, p. ex. WC Maximum Power Gel, 750 ml 3.30 au lieu de 3.90 ** Autocuiseurs Kuhn Rikon, p. ex. autocuiseur Duromatic, 5 litres 90.– au lieu de 180.– 50% ** Sac à dos, diverses couleurs disponibles 14.95 au lieu de 29.90 Parure de lit en satin Tara, 100% coton, diverses couleurs, 160/210 + 65/100 cm 39.90 au lieu de 69.90 ** Montre-bracelet M-Watch «Evident», disponible en blanc ou noir 49.50 au lieu de 99.– 50% ** Machines à expresso en alu et en inox Cucina & Tavola, p. ex. machine à expresso en alu pour 6 tasses 14.90 au lieu de 29.80 50% ** Cintres en lot de 12 5.– Tout l’assortiment de sous-vêtements pour homme, p. ex. boxers pour homme 8.85 au lieu de 14.80 40%


NOUVEAU À VOTRE MIGROS 20x OFFRES VALABLES DU 12.2 AU 25.2.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 5.50

Lasagnes à la bolognaise M-Classic surgelés, 600 g

NOUVEAU 3.50 Biscuits pour l’apéritif Barilla Torcelli 250 g

NOUVEAU 5.80

Mélange d’oignons dans un sac en papier

NOUVEAU 4.50

I am Natural Cosmet ics fleurs de tilleul & rhubarbe p. ex. gel douche fleurs de tilleul & rhubarbe, 200 ml

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 25.– T-shirt avec gilet en jean pour fillet te ensemble 2 pièces, 100% coton, tailles 98–128

NOUVEAU 3.95 Aliment pour chien Asco Classic Veau et foie 4 x 150 g

NOUVEAU 1.95 7UP Orange nouveauté 7UP, au goût frais et fruité d’orange, 1,5 litre ou 6 x 1,5 litre, p. ex. 1,5 litre

NOUVEAU 3.20 Boisson protéinée Sponser à la vanille ou au chocolat p. ex. au chocolat, 330 ml

POINTS


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 février 2013 |

|

CHOCOLAT | 61

Bon pour les nerfs

Si vous séchez devant une question en apparence insoluble, une petite friandise sur le pouce peut vous rendre de fiers services.

J

usqu’ici, les meilleurs ouvrages du monde ne vous étaient pas d’un grand secours lorsque vous ne réussissiez pas à vous concentrer sur votre exercice. En cas de blocage, la meilleure parade consiste à observer une petite pause afin d’avoir de nouveau les idées claires. Une bonne tranche de rigolade et quelques douceurs vous permettent de dissiper la confusion, et après quelques instants, tout s’éclaire: vous avez compris

la clé du problème! Désormais, vous n’aurez plus besoin de sortir de chez vous pour remobiliser votre énergie: Migros propose en effet les produits M&M’s, Maltesers, Toffifee, Ragusa et autres dans des grands paquets très pratiques, ce qui vous permet de constituer des provisions. Vous aurez ainsi plus de temps pour étudier et vous ménager des pauses créatives. Texte: Claudia Schmidt

Désormais, vous trouvez à Migros aussi les grandes marques de chocolat.

Merci Finest Selection, 250 g, Fr. 3.75

M&M’s, 250 g, Fr. 3.10

Snickers, pack de 6, 300g, Fr. 2.45

Chocolat au lait Ragusa, pack de 3, Fr. 3.75


Séjour à Rosas Costa Brava / Espagne

dès Fr.

680.par pers. en ch. dble

7

JOURS

DATES DES SÉJOURS 2013 Fr. 680.30 mars au 5 avril (Pâques) 20 au 26 avril Fr. 695.4 au 10 mai 18 au 24 mai 25 au 31 mai 1 au 7 juin 8 au 14 juin

Pension complète (sauf repas aller et retour), excursions incluses avec guide 1er jour .............................Suisse - Rosas Départ le matin des grandes localités de Suisse romande en direction de Lyon, Nîmes, Perpignan. Repas de midi libre en cours de route. Arrivée en fin d’après-midi à Rosas. Installation à l’hôtel, souper, soirée dansante.

2 jour .....................Marché de Rosas .......................................Après-midi libre e

Petit déjeuner buffet. Visite libre du marché de Rosas. Possibilité d’assister à la messe. Cocktail de bienvenue et dîner à l’hôtel. Après-midi libre pour balades, shopping, visites facultatives ou repos. Souper à l’hôtel, soirée dansante.

3e jour ..........Promenade facultative ............... en bateau - Après-midi libre Petit déjeuner buffet. Promenade facultative en bateau Rosas - Cadaqués - Rosas. Une heure de libre à Cadaqués. Au retour, à bord du bateau, dégustation de poissons grillés avec vin, sangria, moscatel, musique et fête à bord. Arrivée à Rosas vers 13h00. Dîner à l’hôtel. Après-midi libre pour balades, shopping, visites facultatives ou repos. Souper à l’hôtel, soirée dansante.

4e jour .....................................Perelada ....... Rosas en petit train, avec guide Petit déjeuner buffet. Départ pour Perelada. Visite de la plus grande bibliothèque privée catalane. Dégustation de vin champagnisé. Retour à l’hôtel pour le dîner L’après-midi, découverte de Rosas et de ses hauteurs en

petit train routier. Retour à l’hôtel. Souper, soirée dansante.

5e jour ..........Castellfollit de la Roca ...........Citadelle de Rosas, avec guide Petit déjeuner buffet. Départ en direction de Castellfollit de la Roca, petit village catalan construit sur une spectaculaire falaise de basalte, magnifique mirador naturel. Dégustation de charcuterie et retour à l’hôtel pour le dîner. L’après-midi, visite guidée de la citadelle de Rosas. Déclarée monument artistique et historique en 1961, la forteresse militaire avec sa gigantesque Porte de la Mer rassemble d’innombrables trésors des différentes époques et périodes d’occupation. Retour à l’hôtel en fin d’aprèsmidi. Souper, soirée dansante.

6e jour ..................................Figueras et ........................ Musée de la technique, ..............avec guide - Après-midi libre Petit déjeuner buffet. Départ en direction de Figueras et visite du Musée de la technique qui abrite une des plus grandes collections de machines symbolisant le temps de la Révolution industrielle (machines à coudre, à écrire, horloges, téléphones, poêles, etc.). Retour à l’hôtel pour le dîner. Après-midi libre pour balades, shopping, visites facultatives ou repos. Souper à l’hôtel, soirée dansante.

7e jour........................ Retour en Suisse Petit déjeuner buffet. Départ pour le voyage retour. Arrêt en cours de route pour le dîner libre. Arrivée en Suisse en fin d’après-midi.

Fr. 720.31 août au 6 sept. 7 au 13 sept. Fr. 695.14 au 20 sept. 21 au 27 sept. 28 sept. au 4 oct. Fr. 680.5 au 11 oct. 12 au 18 oct. 19 au 25 oct.

LIEUX DE DÉPART Ligne 1 Sierre - Sion - Leytron - Martigny - Monthey - Aigle Chailly - Vevey- Lausanne - Morges - Nyon - Genève Ligne 2 Fribourg - Avenches - Payerne - Moudon Ligne 3 La Chaux-de-Fonds - Boudevilliers - Neuchâtel - Boudry - Yverdon Ligne 4 Bulle - Châtel-St-Denis INCLUS DANS LE PRIX JVoyage en car tout confort - air conditionné - frigo - W.-C. - vidéo sièges inclinables - cale-pied - etc. JLe coup de fendant du patron à l’aller et au retour JHôtel***, chambre double avec salle de bains, W.-C. JCocktail de bienvenue à l’hôtel JPension complète (sauf repas aller et retour) JVin aux repas JPetit train routier JMusique tous les soirs JToutes les excursions et visites mentionnées au programme avec guide JBoissons gratuites dans le car durant le voyage aller-retour NON INCLUS DANS LE PRIX KLes repas à l’aller et au retour KAssurance annulation et assistance obligatoire Fr. 33.- (sauf si vous êtes en possession du livret ETI ou d’une assurance similaire) KFacultatif : bateau Cadaqués (env. 15 euros) KSemaine supplémentaire : Fr. 390.Attention : semaine supplémentaire, départ du 8 juin : Fr. 430.-, retour de nuit le samedi 22 juin, arrivée le dimanche 23 juin, suppl. ch. indiv. Fr. 190.- (voir programme balnéaire) KSuppl. ch. indiv. Fr. 155.- (limitées) KTarifs enfants de 2 à 12 ans, dès 3e lit: Fr. 190.- (1ère semaine), GRATUIT (2e semaine) Devises : euros Passeport ou carte d’identité valable obligatoire

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS AU 027 306 22 30 Une entreprise familiale à votre service depuis 1953 !

Tél. 027 306 22 30 - Route de Saillon 13 - 1912 Leytron (VS) - info@buchard.ch buchard.ch Tél. 026 411 08 08 - Route de l’Aérodrome 21 - 1730 Ecuvillens (FR) - ecuvillens@buchard.ch Tél. 021 828 38 38 - Route d’Aubonne 26 - 1188 Gimel (VD) - gimel@buchard.ch

No1 en Suisse romande

www.buchard.ch

Demandez nos catalogues 2013

Les conditions générales de BUCHARD Voyages S.A. s’appliquent

plus de 130 destinations !


|

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

EN MAGASIN

|

SAINT-VALENTIN | 63

Pour la fête des amoureux

La Saint-Valentin approche! Rien de tel qu’un magnifique bouquet de roses pour impressionner l’être aimé. Mais attention au choix des couleurs, qui doit respecter un certain nombre de règles.

Les fleurs ont du succès auprès des femmes. Surtout lorsqu’elles sont offertes avec amour!

Photo: Getty Images

C

upidon, dieu de l’amour, ne chômera pas le 14 février prochain, jour de la fête des amoureux! Dans la poésie, la rose a souvent été associée à l’amour, notamment dans l’Ode à Cassandre de Ronsard: «Mignonne, allons voir si la rose…». En offrant cette fleur, les hommes ont la possibilité de montrer combien leur dulcinée fait chavirer leur cœur. Concernant la couleur, il est nécessaire de tenir compte d’un certain nombre de règles de base. Les roses rouges signifient que vous êtes très amoureux de votre femme ou de votre compagne. Offrir des roses jaunes indique que vous avez quelque chose à vous faire pardonner. Avec un bouquet de roses orange, vous lancez le signal suivant: «Mon cœur bat pour toi!» Blanche, la rose symbolise l’innocence, la fidélité, le nouveau dé-

Le label Fairtrade prône le commerce équitable pour réduire la pauvreté dans les pays en développement et les pays émergents. L’existence de structures démocratiques et de conditions de travail équitables sont des conditions indispensables à son obtention.

part, et rose, l’amour naissant. Le choix de fleurs roses est donc idéal s’il s’agit du premier rendez-vous! Les roses Migros vous permettent en tout cas de délivrer un message personnel à l’être aimé. 85% d’entre elles arborent le label Fairtrade Max Havelaar. En achetant des roses Fairtrade, vous contribuez concrètement à améliorer les conditions de vie et de travail des ouvriers dans les roseraies d’Afrique et d’Amérique du Sud. Texte: Anette Wolffram

Mini-roses Fairtrade Max Havelaar, le bouquet de 20, Fr. 12.80

Roses Fairtrade Max Havelaar, Ecuador, le bouquet de 7, prix régional


EN MAGASIN 64 |

|

dE NOTRE ASSORTIMENT

| No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Le bien-être avant tout! Pour être jolie Ce foulard en viscose à fond blanc et motifs étoilés fera un tabac auprès des petites filles au printemps prochain: en plus d’être très à la mode, il caresse agréablement la peau et procure une grande sensation de douceur. Lavable à 30 °C en mode économique. Foulard pour fille, taille unique, blanc cassé/corail, Fr. 10.– *En vente dans les plus grands magasins

Pour sentir bon Les hommes qui sentent bon ont plus de succès auprès de la gent féminine. Et le nouveau parfum d’Axe, dénommé Apollo, les rend tout simplement irrésistibles. Pour convenir à chacun, le déodorant existe sous forme de spray ou d’anti-transpirant. Autres nouveautés Apollo: un gel douche, un shampooing, un gel capillaire, une lotion après-rasage et une eau de toilette. Apollo Axe, déodorant aérosol, p. ex., 150 ml, Fr. 5.50

Pour se relaxer

Pour se sentir bien Grâce à la nouvelle collection Homewear de Nick Tyler, ces messieurs peuvent désormais choisir les différents éléments de leur tenue séparément et les combiner à loisir. Pour un confort optimal et un look très tendance! Homewear Nick Tyler, pantalon tissé, p. ex., Fr. 29.80 * *En vente dans certains magasins

Accordez-vous un petit moment de détente: faitesvous couler un bon bain et glissez-y quelques perles «Reine de la nuit». Leur formule de soin à l’urea et à l’huile de babassu prévient le dessèchement de la peau. Les perles de bain contiennent des huiles essentielles naturelles et sont exemptes d’huiles de paraffine et de silicone ainsi que d’huiles minérales. Perles de bain «Reine de la nuit» Kneipp, 80 g, Fr. 2.20


NOUVEAU PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 12.2 AU 25.2.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20x POINTS

NOUVEAUTÉS DE NIVEA

DÉO

VISAGE

Déo spray Stress Protect female ou male 1 x 150 ml

Q1O plus crème de jour ENERGY 1 x 50 ml

20.10

4.45

*

Déo roll-on Stress Protect female ou male 1 x 50 ml

3.95

*Disponibles dans les plus grand magasins Migros

DOUCHE Crème de douche supreme touch ou Douche de soin frangipani & oil 1 x 250 ml

3.35

MAINS Fluide Mains Express Hydratation 1 x 100 ml

4.45

WWW.NIVEA.CH

DÉO

Nivea est en vente à votre Migros


CUISINE DE SAISON 66 |

|

VICTOR & KAROLINA COSTA

Bienvenue chez eux!

Créateurs et acteurs de la mini-série «Bienvenue chez nous», Victor et Karolina Costa s’aiment à l’écran comme à la ville. Rencontre dans leur appartement carougeois, autour d’un riz à l’espagnole.

C

’est sûr, ces deux-là étaient faits pour se rencontrer. Il n’y a d’ailleurs qu’à pousser la porte de leur appartement carougeois où ils vivent avec Anna, leur fille de deux ans, pour s’en rendre compte. L’amour version Victor et Karolina Costa, c’est aussi évident que l’accent espagnol à couper au couteau de Monsieur. Entre eux, il y a du rire, de la complicité, mais surtout un grain de folie qui leur a permis de s’embarquer dans l’aventure culot-

Une recette typique de la région de Valence, d’où est originaire Victor.

tée de «Bienvenue chez nous». Cette mini-série humoristique «100% Suisse romande», créée et produite par leurs soins est diffusée depuis un peu plus d’une année sur les chaînes de télé locales.

La vie d’immigré sous un angle humoristique Des sketches de trois minutes, tournés la plupart du temps chez eux ou dans leur quartier, qui relatent les aventures de

| No 7, 11 février 2013 |

MIGROS MAGAZINE |


|

Migros Magazine | No 7, 11 février 2013 |

cuISIne de SAISon Victor & Karolina costa | 67

goûts et dégoûts

Secrets de cuisine Pour vous, cuisiner c’est... Karolina: Un plaisir quand c’est pour les autres. victor: Quelque chose qui prend du temps et le plaisir de ma femme! (il éclate de rire). Quel est votre plat favori? Karolina: Les trofiette al pesto, des pâtes typiques de Gênes où l’on fait le vrai pesto et d’où vient mon père. victor: Des tapas avec des copains dans un bar. Que ne mangeriez-vous pour rien au monde? Karolina: De la langue de boeuf: j’en ai un souvenir d’enfance traumatisant! victor: A priori, je mange de tout, mais peut-être un de ces trucs que l’on voit dans fort Boyard. Qu’avez-vous toujours en réserve? Karolina: Des pâtes... victor: ...et des pizzas. Avec qui aimeriez-vous partager un repas? Karolina: Avec Jésus, évidemment! victor: Mon père, disparu trop tôt.


|

cuisine de saison

Migros Magazine | No 7, 11 février 2013 |

|

Victor & Karolina costa | 69

Victor et Karolina, les deux acteurs de la mini-série «Bienvenue chez nous», diffusée sur les chaînes de TV locales.

Miguel l’Espagnol venu s’installer à Genève par amour pour Charlotte, une Italo-Danoise ayant grandi dans la cité de Calvin. L’histoire d’un gars et d’une fille qui s’aiment au quotidien, et qui n’est pas sans rappeler le duo campé par Jean Dujardin et Alexandra Lamy. Mais s’il est vrai qu’il y a du Chouchou et Loulou dans «Bienvenue chez nous» – même format court, même dynamique de couple –, la ressemblance s’arrête là. Car la série imaginée par Victor et Karolina poursuit un autre but: dépeindre la rencontre de deux cultures à travers les (més)aventures de personnages inspirés de leur propre histoire. Ainsi découvre-t-on le naïf Miguel/ Victor partir en quête d’un appartement à Genève et revenir tout sourire annoncer à Charlotte/Karolina qu’il a dégotté la perle rare. Au détail près que leur futur nid d’amour se résume pour l’heure à un terrain, et que Miguel a déjà effectué un

premier versement «comme on fait en Espagne», assure-t-il candidement à une Charlotte éberluée.

le choc de cette suisse trop calme et trop chère Dans la vraie vie, Victor semble avoir eu nettement plus de facilité que son personnage à intégrer les codes helvétiques. Il ne s’en cache pas, débarquer en Suisse a pour lui été un choc: «Les rues vides à 20 heures, la cherté des prix, la réserve des gens et cette tranquillité, tout ça a été très dur à vivre la première année.» On l’imagine sans peine quand on sait qu’il a quitté son Espagne natale pour Paris à 20 ans, avec pour seul bagage sa «valise en carton» et la volonté de percer dans le monde du spectacle. S’il a décidé de suivre sa bien-aimée, rencontrée dans la même école de chanson, c’est, à l’instar de son double à l’écran, par amour. «J’ai bien vu que le côté jungle

«Je ne voulais pas choisir entre la théologie et la chanson»

parisienne, toute cette instabilité autour de la vie de comédiens, lui faisait peur.» Le choix de rentrer en Suisse s’est aussi imposé parce que Karolina y caressait un projet: faire son stage de pasteure, une profession qu’elle exerce aujourd’hui à mi-temps. «Je suis allée à Paris parce que le chant est une vraie passion et que je ne voulais pas choisir entre la théologie et la chanson, racontet-elle. Mais en voyant Victor se lever le matin et ne bouffer que de l’art, je me suis rendu compte que quelque chose me manquait. J’avais besoin de transmettre, d’aller à la rencontre des gens.»

une vie fusionnelle, excepté aux fourneaux Côté cuisine, c’est plutôt Karolina qui est venue en terres espagnoles. «J’aime bien cuisiner. J’ai demandé à la mère de Victor de m’apprendre quelques recettes qui me plaisent», dit-elle en préparant


pportez a r , * e é it m fiziez d’unigros. e durée lia é n n u é t b n t a e d n M Pe n mascar ara n°1 à votre anceie30% sur le masc rabais d


|

CUISINE DE SAISON

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 février 2013 |

Quand les people romands s’invitent dans leurs sketches Se débrouiller avec les moyens du bord n’a pas empêché les deux compères d’accueillir des figures romandes notoires dans la deuxième saison de leur série. Récemment, Marc Rosset s’est prêté au jeu en incarnant un prof de tennis et Rosette Poletti vient de tourner un épisode intitulé «Saint-Valentin, que du bonheur!». La prochaine saison? Victor et Karolina ont déjà leur petite idée: «Nous aimerions la centrer sur l’arrivée d’un enfant.» Sûr qu’ils auront des choses à raconter. Texte: Viviane Menétrey Photos: Nicolas Righetti/Rezo

Plus d’infos sur: www.bienvenuecheznous.net

VICTOR & KAROLINA COSTA | 71

Arroz al horno (riz au four) façon Paquita

ez sur Retrouv ine.ch az g a migros m dispute e d e la scèn cuisine. dans la

un arroz al horno, un riz au four, «à la façon de Paquita». «J’adore ce plat, il me rappelle Valence, la région d’où je viens», ajoute Victor, ce jour-là de corvée de patates. Car s’il y a un endroit où l’on ne risque pas de rencontrer le duo, c’est derrière les fourneaux. Le couple s’en amuse, au point d’improviser une mini-engueulade pour la galerie. Après tout, ce n’est pas parce que Victor est un bleu en cuisine qu’il n’a pas son mot à dire sur la découpe de la viande ou sur la gastronomie suisse. Cette dernière lui a d’ailleurs réservé quelques surprises, comme le jour où il a goûté pour la première fois à la fondue... «Quand j’ai vu arriver le caquelon avec du pain pour seul accompagnement, j’ai cru à une plaisanterie, se souvient-il. J’ai dit: on ne va quand même pas manger que ça!»

|

Une recette de Karolina et Victor Costa

«J’adore ce plat! Il me rappelle d’où je viens.»

INGRÉDIENTS POUR 6 PERSONNES 350 g de riz pour risotto, p. ex. carnaroli 1 boîte de pois chiches 4 pommes de terre fermes à la cuisson 2 tomates charnues 1 poivron rouge 2 saucisses à rôtir de porc 7 gousses d’ail 6 cs d’huile d’olive 6 chipolatas 400 g d’émincé de porc 1 l de bouillon de poule 1 cc de paprika en poudre sel marin, poivre

les pommes de terre. Les ajouter au riz dans le plat. faire revenir le poivron durant env. 3 min dans la même huile, puis le déposer dans le plat. Saisir successivement les saucisses à rôtir, les chipolatas et l’émincé de porc dans la même poêle et les ajouter au riz. Pour terminer, faire suer la tomate hachée dans le reste de l’huile. Y ajouter le bouillon, les gousses d’ail coupées en deux et le paprika. verser le liquide dans le plat, de manière à ce que tous les ingrédients soient recouverts. Disposer les deux moitiés de tomate et le reste des gousses d’ail en chemise dans le plat. Saler et poivrer. faire cuire env. 30 min au four.

PRÉPARATION 1. Préchauffer le four à 200 °C. Mettre le riz dans un grand plat réfractaire. égoutter les pois chiches, les ajouter au riz. Couper les pommes de terre en rondelles d’un centimètre d’épaisseur. Hacher une tomate, partager l’autre en deux. Couper le poivron et les saucisses en bouchées. Partager deux gousses d’ail en deux.

Suggestion: hors saison, remplacer les tomates charnues par des tomates pelées concassées en boîte et le poivron frais par du poivron conservé à l’huile.

2. Chauffer l’huile dans une poêle. Y faire dorer

Préparation: env. 30 min + cuisson au four env. 30 min Valeur nutritive: par personne, env. 33 g de protéines, 27 g de lipides, 70 g de glucides, 2750 kJ / 660 kcal

Dès maintenant dans votre kiosque favori pour Fr. 4.90 ou par abonnement sur www.saison.ch Douze numéros pour seulement Fr. 39.-


NOUVEAU

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 12.02. AU 25.02.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20x POINTS

NOUVEAU AXE aftershave Apollo 100 ml

10.50

NOUVEAU AXE shampoing Apollo 300 ml

5.90

NOUVEAU AXE gel crème Apollo 125 ml

6.90

NOUVEAU AXE déodorant aérosol Apollo 150 ml

5.50

NOUVEAU AXE gel douche Apollo ou Deep Space 250 ml

4.45

AXE APOLLO

FAIT DES HOMMES DES HÉROS AXE est en vente à votre Migros


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

MIGROS VALAIS | 73

Atelier boomerang

VALAIS

Du lundi 11 au samedi 16 février, le centre commercial Migros Sierre Rossfeld propose une activité peu banale: la réalisation de boomerangs. Les enfants dès 8 ans ainsi que les adultes sont invités à prendre part à cet atelier d’environ deux heures pour construire et décorer leur objet. Un spécialiste les guidera et les instruira sur ces engins. Il présentera l’histoire et la fonction du boomerang ainsi que l’influence qu’à la forme sur son vol.

Le nombre de places étant limité, il est recommandé de s’inscrire sur place. En semaine de 9 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 18 h; le samedi de 9 h 30 à 12 h et de 13 h à 17 h.

Un demi-siècle de soutien aux enfants handicapés Durant toute l’année, l’association Cerebral Valais fête ses 50 ans avec un programme riche en rendez-vous.

Photo: Wavebreak Media Ltd | 123rf.com

O

ffrir à chacun une place à part entière dans la société n’est pas aussi aisé qu’on le souhaiterait; les parents d’enfants atteints d’infirmité motrice cérébrale (IMC), principalement touchés par un handicap physique, connaissent la difficulté de l’exercice. Voici cinquante ans que ceux d’entre eux vivant dans le canton du Valais se sont regroupés en une association en vue de défendre les intérêts de leurs protégés. Au fil des ans, l’association Cerebral a gagné de nombreuses batailles et a pu considérablement améliorer les conditions de vie des personnes IMC. Il s’agit à présent de préserver les acquis, de s’apporter un soutien mutuel et d’intégrer dans la société les enfants comme les adultes handicapés.

Partage d’expériences et bonne humeur Les activités ordinaires de Cerebral sont nombreuses. L’association propose aux parents de la documentation et des conférences sur le thème du handicap, des groupes de discussion ainsi qu’un service de relève à domicile à prix abordable. Elle organise en outre des mani-

Au fil des ans, l’association Cerebral a pu considérablement améliorer les conditions de vie des personnes IMC.


VOTRE RÉGION 74 |

|

MIGROS VALAIS

| No 7, 11 février 2013 |

Des projets qui

festations socioculturelles en vue de faciliter l’intégration des personnes handicapées. Des excursions ou séjours récréatifs représentent également des évasions bienvenues et des moments de grande convivialité.

Migros Valais construit son avenir avec quatre grands Sion-Tourbillon et Brigue-Glis.

Une quinquagénaire pleine d’entrain Pour fêter son cinquantième anniversaire, Cerebral prévoit cette année une foule d’événements supplémentaires. Il s’agit d’aller à la rencontre de la population valaisanne et d’intégrer pleinement les personnes handicapées aux réjouissances. Au mois de septembre, Cerebral participera par exemple à la Foire du Valais 2013 en tant qu’hôte d’honneur. Son stand de près de 150 m2 invitera à la réflexion sur le thème du handicap au travers de diverses animations. Le jubilé se veut festif et joyeux, mais aussi musical puisqu’un CD accompagne toutes les activités des 50 ans. Intitulé La partition Cerebral, il réunit les œuvres d’une vingtaine de chœurs de tout le canton. La musique est un langage universel qui réunit les gens et gomme les différences, n’est-ce pas?

L

e temps défile, les bâtiments s’usent, les données démographiques évoluent, les techniques de construction progressent, les habitudes de la population se transforment. Dans un souci de répondre au mieux aux besoins et aux souhaits de ses clients, Migros Valais entretient constamment son réseau de vente. Actuellement, plusieurs chantiers importants sont en cours. Certains touchent à leur terme tandis que d’autres se prolongeront encore pendant plus d’un an.

Des produits frais et un nouveau système de paiement Dans le Haut-Valais, on s’apprête à inaugurer la première partie du centre commercial Simplon Center. Elle accueillera au rez-de-chaussée cinq commerces partenaires et un restaurant Migros, tandis que l’étage sera intégralement dédié à un supermarché Migros. D’une surface de 3600 m2, il mettra en évidence l’assortiment de produits frais et proposera aux clients de scanner eux-mêmes leur marchandise à l’aide du système Subito. Tout doit être prêt pour le 12 mars. On s’affaire aujourd’hui à la mise en place des produits et à la finalisation de la boulangerie intégrée. L’élégance du centre ne manquera pas de séduire ses visiteurs; sa grande verrière centrale suscite déjà l’admiration. Dès l’ouverture du nouveau bâtiment, les travaux débuteront dans les surfaces actuelles. Celles-ci seront refaites de fond en comble, sans occasionner de nuisance pour les clients. Simplon Center sera entièrement achevé au printemps 2014.

Texte: Mélanie Zuber

En savoir plus

Photo: Olga Sidel’nikova | 123rf.com

Pour découvrir la liste complète des activités de Cerebral pour ses 50 ans, connectez-vous sur le site www.cerebral-vs.ch

Le Pour-cent culturel de Migros Valais a coproduit le CD «La Partition Cerebral». Le disque peut être commandé directement auprès de l’association.

MIGROS MAGAZINE |

Le futur plus grand centre commercial du Valais La première partie de Forum des Alpes, le futur plus grand centre commercial du Valais situé à Châteauneuf-Conthey, s’ouvrira au public au mois d’août, tandis que le bâtiment sera totalement terminé dans le courant de l’année 2014. Pour l’heure, on s’occupe des installa-

Pour le confort de ses clients, Migros Valais

A Châteauneuf-Conthey, seul le parking est commercial sera ouvert au public en 2014.

tions techniques du restaurant et du supermarché Migros. Dès mi-mars, les entreprises mandatées pour les revêtements – c’est-à-dire le carrelage, les cloisonnements et les peintures – com-


|

vOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 février 2013 |

|

MIGROS vAlAIS | 75

se concrétisent chantiers situés à Monthey, Châteauneuf-Conthey,

Tourbillon Center, situé à Sion, débutera son activité. Il abritera une douzaine d’enseignes, dont Migros Valais, locataire d’un supermarché de proximité de 1200 m2, soit 350 de plus qu’aujourd’hui à Sion-Champsec. En ce qui concerne les surfaces Migros, on procède actuellement au revêtement des locaux (le carrelage, le cloisonnement et les peintures) ainsi qu’à la mise en place de la partie technique (le chauffage, la ventilation, les sanitaires et l’électricité). A fin mars, tout commencera réellement à prendre forme avec l’agencement des lieux et les étapes préliminaires au remplissage des rayons.

Une surface de vente complètement transformée

entretient son réseau de vente.

déjà terminé. Le centre

Simplon Center, un centre commercial moderne.

La rénovation du réseau de vente est l’occasion d’opter pour des techniques modernes et particulièrement respectueuses de l’environnement.

menceront leur travail. Le parking souterrain est le seul élément déjà opérationnel du bâtiment en construction. Avec ses 540 places, il accueille les visiteurs du supermarché actuel.

Contrairement à la construction de la nouvelle partie du centre, les transformations de la partie existante ne perturberont pas le confort des clients. Le 16 avril, le nouveau centre commercial

Le 21 janvier, Migros Monthey entamait sa mue. Au mois de novembre, il s’ouvrira sur M Central, un complexe regroupant des bureaux, des logements et des surfaces commerciales visant à dynamiser le centre-ville de Monthey. Le centre commercial sera refait à neuf, à commencer par le supermarché. A présent, la zone où se trouvaient auparavant les produits frais est fermée au public et en cours de transformation. Elle rouvrira à la fin du mois de mars, complètement métamorphosée. A l’entrée se trouveront les fruits et légumes, remarquablement mis en valeur. Une boulangerie intégrée produira du pain sous les yeux des clients tout au long de la journée. A quelques pas de là, des stands de fromage, de charcuterie, de boucherie et de poissonnerie avec service évoqueront l’ambiance des marchés. Enfin, des frigos et congélateurs compléteront l’assortiment avec des marchandises en libre-service. Ce rajeunissement de Migros Monthey est aussi l’occasion de remplacer les meubles de froid par des équipements moins gourmands en énergie et d’adapter le bâtiment aux normes actuelles. Pour l’heure, on procède dans le parking à des travaux de désenfumage et de parasismique. Texte: Mélanie Zuber Photos: photo-genic / Olivier Maire / DR


Un fitness au centre-ville

Ecole-club Martigny

. 0 3 4 F H C s è d 12

ée journ n e mois

1 entrée, 10 entrées, abonnement mensuel, trimestriel ou annuel, tout est possible ! Vos avantages : Appareils de musculation et cardio-vasculaires modernes ! Une salle de fitness idéalement située au centre-ville ! Conseils personnalisés et gratuits de nos instructeurs Wellness Trainers certifiés Qualitop !

eclub.martigny@migrosvs.ch Tél. 027 720 41 71


PETITS MOTS D’AMOUR OFFRES VALABLES DU 12.2 AU 18.2.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

10.90

au lieu de 15.70

Bloc de foie gras de canard avec morceaux France 2 x 40 g

5.75

au lieu de 7.20

Caprice des dieux 20% de réduction 2 x 200 g

7.40 9.30

30%

13.20

au lieu de 18.90

Rose stabilisée Durée de conservation : 360 jours

Société coopérative Migros Valais www.migrosvalais.ch

au lieu de

11.50

Tourte des amoureux Cœur aux fraises ou aux framboises 4 personnes 500 g

Carpaccio de saumon 20% de réduction Norvège 166 g


au quotidien 78 |

|

balade

| No 7, 11 février 2013 |

Migros Magazine |

Un petit air de haute montagne

Deux téléphériques et un chemin damé relient Loèche-les-Bains à Kandersteg, via le mythique col de la Gemmi. Avis aux marcheurs, cette rando d’hiver tutoie les sommets !

L

e soleil réveille les géants de pierre qui dominent de leur masse imposante Loèche-les-Bains. A l’ombre encore pour quelques tours d’horloge, la station thermale sort gentiment de sa torpeur. A neuf heures pile, une sonnerie annonce la fermeture des portes du téléphérique. Celui-ci s’élève tout en douceur avec une dizaine de passagers silencieux à son bord. En fond sonore, un journaliste alémanique débite les nouvelles du jour d’une voix monocorde…

Une poignée de minutes aura suffi pour grimper au col de la Gemmi (2346 m). Dehors, ciel bleu et température relativement douce. Avant de démarrer la randonnée, nous faisons un crochet par la terrasse de l’Hôtel Wildstrubel.

des grands noms des alpes Une plate-forme métallique s’avance dans le vide. En face de nous, le large et

spectaculaire horizon des Alpes valaisannes avec la Pointe-Dufour, le Cervin, le Weisshorn, ou encore la DentBlanche. Et en bas, tout au fond de l’abîme, pas plus grands que des Lego, les toits enneigés de Loèche-les-Bains. Chaussés de bons souliers de marche, un bonnet vissé sur la tête, nous voilà fin prêts à démarrer cette course de haute montagne. Un panneau jaune sur lequel est sobrement inscrit «Piétons» indique le départ. Large, fraîchement da-


|

aU QUOtiDien

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 février 2013 |

BALADE | 79

Le Cervin, la DentBlanche, le Weisshorn ou encore la PointeDufour sont visibles depuis la terrasse de l’Hôtel Wildstrubel.

mée et dûment balisée, la piste descend en pente douce jusqu’au Daubensee, lac invisible que l’on sait être là puisqu’il figure sur notre carte. Des rochers, de la neige et pas de végétation: rien ne pousse en cette saison, excepté les pylônes d’une ligne à haute tension. Au pied des montagnes, toutes bernoises ici, une vaste plaine que Guy de Maupassant décrit ainsi dans sa nouvelle intitulée L’auberge: «Une averse de soleil tombait sur ce désert blanc éclatant

et glacé, l’allumait d’une flamme aveuglante et froide; aucune vie n’apparaissait dans cet océan des monts; aucun mouvement dans cette solitude démesurée; aucun bruit n’en troublait le profond silence.» Perdus au milieu de cette steppe aride et inhospitalière, nous nous sentons tout riquiqui, comme si nous avions été rétrécis. Deux petites fourmis perdues sur une nappe immaculée. Une dameuse approche. Les hoquets de son moteur die-


l des Festiveas Marti voyagKallnach, à 02.03 28.02 –ent, rabais de sem Divertis yage tion, vo réserva it! tu ra g r en ca

La grande marée au Mont-St-Michel Le Mont-Saint-Michel est un îlot rocheux légendaire devant la côte normande. C’est soidisant l’Archange Michel qui donna lui-même l’ordre, en 708, de construire un monastère sur le rocher. Aujourd’ hui encore des bénédictins et bénédictines y vivent et y travaillent. Autrefois, le monastère ne pouvait être atteint qu’à pied ou en charrettes tirées par des ânes, ceci uniquement par marée basse. 1er jour, Suisse - Lisieux: voyage de votre lieu de départ vers la Normandie et arrivée à Lisieux. 2e jour, côte du Débarquement - StMalo: voyage le long de la côte du Calvados, qui a joué un si grand rôle lors du débarquement des Alliés en 1944. A Arromanches, vous visitez le musée du Débarquement. L’immense cimetière militaire de St-Laurent témoigne d’une histoire assez récente. Par St-Lô, vous arrivez vers le soir a St-Malo. 3e jour, excursion au Mont-St-Michel: la situation du Mont-St-Michel est extraordinaire. Lorsque la mer est haute, l’endroit est presque entouré d’eau, alors que lorsqu’elle est basse, on peut marcher dans le sable sur des kilomètres. Laissez-vous séduire par le spectacle naturel de la marée! En début d'après-midi retour à StMalo. Cette ville est entourée de hauts remparts sur lesquels on peut faire tout le tour de la ville. 4e jour, Chartres - Orléans: Chartres est connue pour sa grandiose cathédrale Notre-Dame, dont les vitraux sont splendides. Cette église est considérée comme un chef-d’oeuvre de l’architecture française. Continuation jusqu’à Orléans. Dans la sympathique vieille ville, ornée d’arcades, vous découvrez la statue de la fameuse Jeanne d’Arc. 5e jour, Orléans - retour: retour en Suisse à votre lieu de départ.

Lac de Garde Venise - Vérone

Le climat doux du lac de Garde permet à une végétation méditerranéenne luxuriante de se développer. Laissez-vous charmer par les paysages hauts en couleur et par PRIX PAR PERSONNE les contrastes entre montagnes, chambre à 2 lits CHF 870.- lacs clairs et villages pittoresques. chambre à 1 lit CHF 1'020.- Vous visitez des villes uniques assurance SOS / comme Sirmione, Venise et Vérone. frais d’annulation CHF 25.1er jour, Suisse - Sirmione - Moniga: Réduction voyage 2 CHF -75.- voyage de votre lieu de départ au lac de Garde, via Aoste - Milan. Option Sirmione exerce une fascination siège double particulière. Passez par la forteà usage individuel CHF 100.- resse des Scaliger pour rejoindre la vieille ville aux petites ruelles intimes. Vers le soir arrivée à Moniga. 2e jour, excursion à Malcesine - Riva - promenade en bateau: vous rePRESTATIONS joignez Malcesine. Continuation pour Riva. Ici vous appréciez ce • Voyage en car de luxe 5 étoiles doux mélange entre l’ambiance • 4 nuitées avec buffet de petit relaxe italienne et l’esprit plus déjeuner terre à terre du Tyrol. Pour clore • 4 repas du soir cette magnifique journée, vous • Entrées et visites selon faites un trajet en bateau puis programme retournez à Moniga en car. (Voyage 1) 3e jour, excursion à Venise: l’arrivée • Prestations à Venise, entre ciel et mer, est déjà féerique. Pendant une visite HOTELS guidée, vous découvrez les curioBon hôtel sités de cette ville. Retour à votre à St-Malo hôtel en fin d’après-midi. Très bons hôtels 4e jour, excursion à Vérone: la ville à Lisieux, Orléans de Vérone avec ses nombreux trésors culturels et monuments compte parmi les plus belles et les LIEUX DE DEPART plus intéressantes villes d’Italie du Genève, Lausanne, Kallnach*, nord. Après une visite guidée de Yverdon, Bienne, Neuchâtel la ville vous avez suffisamment de temps libre pour flâner dans les *Parking gratuit à disposition ruelles de la magnifique vieille ville. 5e jour, Moniga - retour: retour en Suisse à votre lieu de départ, via Milan. DATES DES VOYAGES - 5 JOURS 1. 25 - 29 avril 2. 23 - 27 juin

RESERVATIONS: 021 320 34 34 Ernest Marti SA, 3283 Kallnach, marti@marti.ch

DATE DU VOYAGE - 5 JOURS 1. 28 avril - 02 mai PRIX PAR PERSONNE chambre à 2 lits chambre à 2 lits / côté lac chambre à 1 lit chambre à 1 lit / côté lac assurance SOS / frais d’annulation Option siège double à usage individuel

CHF

645.-

CHF CHF

675.750.-

CHF

780.-

CHF

25.-

CHF

100.-

<wm>10CAsNsjY0MDQx0TU2NLE0MAEADN9RBA8AAAA=</wm>

<wm>10CFWMsQ7CQAxDvygnx4lzhRtRt4oBdb-lYub_J1o2BsvSk5-3bajhl8f63NfXcHimhecNObR4c1BjIRuya4AQ4XH3UKdK9WdYZveAz2tjoEHTaZIlZ7J61QniejlLhWif4_0FbsY8Y4YAAAA=</wm>

PRESTATIONS • Voyage en car de luxe 5 étoiles • 4 nuitées avec buffet de petit déjeuner • 4 repas du soir • Promenade en bateau sur le lac de Garde • Visites guidées de Venise et Vérone • Visites selon programme HOTEL Hôtel Riva del Sole, Moniga (cat. off. ****) Bon hôtel avec restaurant, bar et piscine. Situation: centrale, à env. 50 m du bord du lac de Garde. Chambres: toutes avec bain ou douche, WC, sèche-cheveux, téléphone, TV et minibar. LIEUX DE DEPART Kallnach*, Bienne, Neuchâtel, Genève, Yverdon, Lausanne, Martigny *Parking gratuit à disposition

Siège double à usage individuel

Les prix sont valables lors d'une réservation par www.marti.ch. Les autres centrales de réservation facturent habituellement un montant pour frais de dossier. Les conditions générales de voyages et de contrat de Ernest Marti SA s'appliquent.

Voyages ment exclusive le pour s ones! francoph


|

au quotidien

Migros Magazine | No 7, 11 février 2013 |

sel nous ramènent à la réalité. Plus loin, des bancs sont posés sur la neige. Brève halte pour s’hydrater et avaler une barre vitaminée. Après un mini-raidillon, plongée dans un vallon encaissé qui nous engloutit. Soudain, au détour d’un virage, apparaît le Berghotel Schwarenbach (2061 m), une bâtisse de pierre qui regarde passer les hivers depuis 1742, impassiblement. «A l’origine, c’était un poste de douane», nous précise Peter Stoller, l’actuel propriétaire des lieux. Jadis, des caravanes de mulets traversaient le col pour acheminer des marchandises (fromage, vin, épices…) du canton de Berne à celui du Valais, de l’Allemagne à l’Italie, et inversement.

lorsque le temps se met au gris Entre l’apéritif et le dessert, le temps a résolument changé. Un stratus bas et têtu s’est installé à hauteur de sommets. Tout est gris, à l’exception de trois choucas noirs et insouciants qui jouent avec

|

balade | 81

Comme une oasis au milieu d’un désert blanc Situé exactement à mi-chemin entre le col de la Gemmi et Sunnbüel, le Berghotel Schwarenbach est, en cette saison, une sorte d’oasis au milieu d’un grand désert blanc et glacial. Poste de douane, puis hôtel-restaurant, il en a vu défiler des gens en plus de deux cent septante ans: des muletiers, des contrebandiers et pas mal de célébrités aussi, dont Pablo Picasso, Mark Twain et Alexandre Dumas. Sans oublier bien sûr Guy de Maupassant qui, impressionné sans doute par la beauté sauvage du lieu, a écrit une nouvelle dramatique et hallucinée déroulant son intrigue à cet endroit précisément. intitulée «L’auberge», elle figure dans le recueil «Le Horla et autres contes cruels et fan-

Le Berghotel Schwarenbach sert de décor à une nouvelle de Guy de Maupassant. tastiques». Aujourd’hui, l’établissement modernisé vit des heures paisibles sous la houlette de Trudi et Peter Stoller. «Nous l’avons repris en 1993 et nous entamons donc notre vingtième hiver, raconte Monsieur. Auparavant, c’était mon

père qui le tenait.» La bâtisse est sur sol valaisan, mais les röstis sont bernois comme les propriétaires. Contact et réservations: www.schwarenbach.ch, info@ schwarenbach.ch, 033 675 12 72.

Publicité

OFFRE VALABLE DU 12.2 AU 18.2.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.60

au lieu de 3.30

Escalopes de poulet Optigal 20 % de réduction Suisse, les 100 g

MGB www.migros.ch W

20% DE RÉDUCTION


LA NATURE SAIT CE QUI EST BON.

33% 9.80

1.70

Cappelletti au fromage frais et fines herbes en lot de 2, Bio, 2 x 500 g, ou Fiori ricotta et épinards en lot de 3, Bio, 3 x 200 g p .ex. Fiori ricotta et épinards, Bio, 3 x 200 g

Le Gruyère, mi-salé, Bio 20 % de réduction les 100 g

au lieu de 14.70

1.70

Compote de pommes, Bio 450 g

2.60

au lieu de 3.30

Tous les jus frais Bio 20 % de réduction p. ex. Smoothie kiwi-banane, Bio Fairtrade*, 25 cl

* En vente dans les plus grands magasins Migros. ** Excepté les yogourts au lait de brebis.

MGB www.migros.ch W

OFFRES VALABLES DU 12.2 AU 18.2.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

au lieu de 2.15

1.95

Flocons d’avoine suisses, Bio* 400 g

–.60

au lieu de –.75

4.–

au lieu de 5.–

Toutes les infusions Yogi Bio 20 % de réduction p. ex. infusion de la félicité, le paquet de 17 sachets

Tous les yogourts** Bio 20 % de réduction p. ex. à la fraise, 180 g


AU QUOTIDIEN

|

BALADE | 83

Nords. u d s P er l e et v o ls in c lu Pr i x sp

é c ia u x

MSC Musica HHHB i

Les 1275 cabines, réparties sur treize ponts, ont bain ou douche, WC, sèche-cheveux, minibar, TV interactive, téléphone, climatisation et coffre-fort. Les suites et une grande partie des cabines extérieures ont un balcon. Les autres agréments se composent de: deux restaurants principaux, bar à sushis, café et restaurant à la carte, théâtre sur deux étages, casino, discothèque, bars et salons, deux piscines, quatre bains à remous, cybercafé, boutiques, miniclub avec pataugeoire.

A certains endroits, les skieurs de fond côtoient les marcheurs.

les courants ascendants. Un autre décolle d’un pin chétif pour les rejoindre. Après avoir franchi la frontière cantonale sans encombre et sans même nous en apercevoir, nous croisons un groupe de promeneurs aux joues écarlates. «Grüezi!» comme on dit ici. La vallée s’élargit au fur et à mesure que nous avançons. La présence d’un remonte-pente laisse augurer un retour prochain à la civilisation. Une bonne grimpette et nous voilà effectivement à Sunnbüel (1934 m). Un vent glacial se lève à cet instant, faisant danser la gigue aux sapins et soulevant des vagues de poudreuse. L’écume fouette nos visages. Encore quelques pas et nous atterrissons dans le ventre d’une télécabine en partance pour «Ogiland». Un car nous conduit ensuite jusqu’à la gare de Kandersteg. Terminus, tout le monde descend de son… nuage! Texte: Alain Portner Photos: Isabelle Favre

Programme 2, 8 jours

Dates de voyage 2013 Saison A: 19.5. Saison D: 30.6. Itinéraire: Kiel, Allemagne (dép. 16.00)–en mer–Flam, Norvège (08.00 – 17.00)– Hellesylt & Geiranger, Norvège (09.00–17.00)–Bergen, Norvège (07.00–13.00)– Oslo, Norvège (14.00–19.00)–Copenhague, Danemark (10.30–18.30)–Kiel, Allemagne (arr. 08.00).

Programme 3, 8 jours

Dates de voyage 2013 Saison A: 25.8. Saison C: 16.6. Saison D: 11.8. Saison E: 14, 28.7. Itinéraire: Kiel, Allemagne (dép. 16.00)–en mer–Hellesylt & Geiranger, Norvège (09.00–17.30)–Flam, Norvège (09.00–18.00)–Bergen, Norvège (07.00–13.00)– Oslo, Norvège (13.00–18.00)–Copenhague, Danemark (10.30–18.30)–Kiel, Allemagne (arr. 08.00). Prix en CHF/pers., cabine double Saison A Saison B Saison C Saison D Saison E Cabine catégorie 1, intérieure Cabine catégorie 4, extérieure Cabine catégorie 6, balcon Cabine catégorie 8, balcon Enfants sur demande.

lade de la ba La carte rger sur a à téléch agazine.ch m s o r ig www.m

Infos pratiques ! Départ: Loèche-les-Bains / col de la Gemmi. ! Arrivée: Sunnbüel/Kandersteg. ! Distance: 10 km. ! Durée: moins de trois heures. ! Dénivelé: environ 400 mètres. ! Difficulté: moyenne. ! Equipement: bonnes chaussures de marche, habits chauds et confortables, lunettes de soleil, crème solaire, boisson et petit en-cas. ! Remarque: ouverte jusqu’au 14 avril, cette balade hivernale peut très bien s’effectuer dans le sens inverse (c’est un peu plus physique), histoire de la terminer en beauté dans les thermes re-

Programme 1, 8 jours

Dates de voyage 2013 Saison A: 28.4, 12.5, 1.9. Saison B: 18.8. Saison C: 9.6. Saison D: 4.8. Saison E: 7, 21.7. Itinéraire: Kiel, Allemagne (dép. 16.00)–en mer–Stockholm, Suède (08.30–16.30)– Tallinn, Estonie (09.00–16.00)–Saint-Pétersbourg, Russie (07.00–19.30)–en mer– Copenhague, Danemark (09.00 – 18.00)–Kiel, Allemagne (arr. 08.00).

constituants de Loèche-lesBains. ! A faire dans le coin: Comme sa clientèle n’est pas majoritairement sportive (les petits baigneurs ne font pas forcément de bons skieurs), Loèche-les-Bains a choisi de développer son offre randonnée hivernale. Cette station thermale propose ainsi quelque 65 km de sentiers damés et balisés. Cela va de la balade de santé de quarante minutes à la marche un peu plus musclée frisant les trois heures. Infos: Loèche-les-Bains Tourisme, 027 472 71 71, www.leukerbad.ch.

1229 1409 1499 1549

1319 1509 1589 1639

1359 1549 1629 1679

1399 1589 1669 1709

1469 1649 1739 1779

Prestations

Vol Zurich–Hambourg retour en classe économique avec taxes d’aéroport et de sécurité et supplément carburant (départ de Genève supplément sur demande), transfert Hambourg–Kiel retour, croisière selon programme dans la catégorie de cabine réservée, pension complète à bord, divertissements variés à bord, taxes portuaires, assistance à bord par des hôtesses polyglottes.

Non compris

Boissons et excursions guidées, pourboires à bord (EUR 7.– par adulte et nuit), service de 15% pour les consommations à bord, assurance multirisque, frais éventuels de dossier de votre agence de voyages.

Informations importantes

Documents nécessaires (pour les citoyens suisses): passeport valable au moins 6 mois après la date du retour. Visa nécessaire pour entreprendre une excursion individuelle en Russie. Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyage de MTCH SA. En cas d’annulation, conditions de la compagnie de navigation. Nombre de places limité. Prix du 11.2.2013. Autres offres spéciales MSC sur demande ou sous www.hotelplan.ch/croisieres.

À réserver maintenant!

0848 82 11 11

www.hotelplan.ch/croisieres ou dans votre agence de voyages


au quotidien 84 |

|

santé

| No 7, 11 février 2013 |

Migros Magazine |

La grippe, mode d’emploi

Nous sommes en pleine épidémie du virus influenza. Mais pourquoi en hiver? Et peut-on s’en protéger?

D

epuis le début de l’année, la Suisse vit son épidémie habituelle de grippe. «Nous sommes en phase ascensionnelle, confirmait fin janvier Yves Thomas, responsable à Genève du Centre national de référence de l’influenza (CNRI), le nom scientifique de ce bon vieux virus. Tiens, en 2012, le pic s’observait plutôt au mois de mars! Y a-t-il avance sur le calendrier? «Pas du tout, précise le biologiste. Cette période correspond à la situation de la moitié des dix dernières années. Très classiquement, l’épidémie dure huit à dix semaines et commence à se manifester pendant les fêtes de fin d’année.» Les spécialistes ne peuvent pas encore se prononcer sur l’agressivité du virus, mais Yves Thomas constatent qu’en termes de nombre de consultations médicales – le critère de mesure classique – nous avons déjà dépassé le record de l’an dernier, avec une agressivité particulière dans les Grisons et au Tessin. Le seuil épidémique, lui, est fixé à 69 consultations pour 100 000 habitants.

«L’épidémie dure huit à dix semaines»

Les conditions hivernales aident le virus à circuler Mais, au fait, pourquoi donc la propagation de l’influenza est-elle plus forte durant la mauvaise saison? Question pas forcément sotte, lorsque l’on se souvient que ses cousines, H1N1 et autre grippe espagnole, apparurent, elles, en

été. «Mais il s’agissait de souches nouvelles, précise Yves Thomas. Le virus de la grippe, s’il se modifie parfois, reste quand même largement connu, avec une résistance de la population bien supérieure. Il ne circule donc pas aussi facilement, et ce sont les conditions particulières de l’hiver qui l’aident.»

Les rayons ultraviolets du soleil dégradent le virus La transmission se faisant entre humains, le froid extérieur favorise une propagation plus lointaine des petites particules de salive contenant le virus. «Et le froid sec favorise sa stabilité», relève encore le responsable du CNRI. Tout se passe comme si la coque protectrice du virus était renforcée par le froid, alors que la diminution de l’ensoleillement limite son exposition aux rayons ultraviolets qui le dégradent naturellement. Son pouvoir contagieux s’en trouve renforcé. On notera d’ailleurs

que ces deux éléments valent aussi pour la gastroentérite, dont les épidémies enfantines surviennent systématiquement en hiver. Autre effet de l’air froid, cette fois-ci sur l’organisme humain: d’abord, il diminue la réponse immunitaire, laissant davantage de temps au virus de «s’installer». Directement ou indirectement (car nous chauffons davantage nos intérieurs), l’air froid assèche, quand il ne cause pas de petites lésions, les voies respiratoires supérieures, cibles privilégiées de l’influenza. Tout se passe comme si notre corps cherchait à réchauffer l’air froid avant qu’il ne pénètre dansnospoumons.Lesmuqueusesnasales transmettent à cet air de l’eau à la température (ce qui explique le nez qui coule).

Certaines personnes sont plus vulnérables Ce transfert de chaleur humidifie l’air mais provoque en même temps l’assè-

Et la médecine naturelle dans tout ça? La médecine naturelle propose quelques parades contre rhume et grippe. Si ces inhalations, gouttes et autres tisanes n’empêcheront sans doute pas un virus décidé à vous atteindre, elles peuvent atténuer la vigueur et la durée des symptômes. il semble ainsi que l’ail, pris séché ou frais, se montre efficace contre les infections des voies respiratoires. Consommé sous forme de fleurs ou de baies (mais il

existe des préparations toutes faites, surtout sous forme d’infusion), le sureau noir accélère paraît-il la guérison. L’andrographis est une plante qui ne pousse pas sous nos latitudes. Utilisée depuis longtemps dans le traitement de la fièvre et des infections respiratoires, elle existe en comprimés ou en capsule contenant quelques pourcents de sa substance active. il suffit de mâcher un bonbon à l’eucalyptus

pour constater l’effet bienfaisant sur les voies respiratoires. efficace contre la toux ou les maux de gorge, il peut être utilisé sous forme d’inhalation, d’infusion ou de teinture. Plante favorite des Amérindiens, l’échinacée réduit la congestion et l’écoulement nasal, mais aussi les maux de tête et les frissons. elle est consommée de préférence par voie orale, infusion, décoction ou teinture.


|

au quotidien

Migros Magazine | No 7, 11 février 2013 |

|

santé | 85

«Le froid sec favorise la stabilité du virus» Yves Thomas

froid» en accumulant les couches d’habits? Un plus, parce qu’un bon état de santé permet de résister mieux et plus longtemps. D’où la notion de «population fragile» pour laquelle attraper la grippe peut s’avérer dangereux: personnes âgées et femmes enceintes, aux organismes moins batailleurs et moins habitués au virus.

«Le vaccin rend l’organisme plus fort»

Parmi les mesures d’hygiène de base pour éviter de transmettre la grippe: tousser et éternuer dans un mouchoir en papier ou dans le creux du coude.

chement de la barrière physique que constitue le mucus: virus et bactéries entrent alors plus facilement dans notre corps. Relevons encore que les pathologies cardiovasculaires augmentent également lorsque la température baisse: les vaisseaux sanguins se contractent

alors pour limiter les pertes de chaleur de l’organisme, mettant notre cœur à rude épreuve. Enfin, l’hiver nous pousse à rester davantage à l’intérieur, dans un milieu confiné propice à la contagion. Un véritable complot, quoi. Du coup, sertil à quelque chose d’éviter de «prendre

Pour eux, le vaccin reste conseillé même après le début de l’épidémie. Pour les autres, c’est un peu tard, la protection immunitaire n’intervenant que dix à quinze jours plus tard. Selon les spécialistes, outre la prévention par antiviraux onéreuse et exceptionnellement prescrite par un médecin, le vaccin reste bien le meilleur moyen de ne pas attraper la grippe. Absorber suffisamment de vitamine C (donc manger des fruits), sortir s’aérer un minimum font aussi partie des mesures de prévention. Autant dire qu’Yves Thomas ne croit guère aux remèdes de grand-mère, sortant même l’argument massue face à ceux qui préfèrent laisser le corps se renforcer: «Toute infection rend l’organisme plus fort, mais c’est aussi le cas d’un vaccin puisqu’il inocule des microbes désactivés.» Texte: Pierre Léderrey Illustration: Ruedi Widmer


AU QUOTIDIEN

|

À VOTRE SERVICE

| No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

86 |

En matière de couture, Kelly Salsac, apprentie au COFOP, a plus d’un tour dans son sac.

À DÉCOUVRIR SUR INTERNET Chaque semaine, découvrez une nouvelle idée de création. Par exemple dans les domaines de la décoration, de la cuisine, des soins du corps et du jardinage.

Fiche technique

Ce dont vous avez besoin ! Toile collante (s’il y a déchirure) ! Machine à coudre pour réparer si la déchirure est importante ! Stylo-craie ou craie invisible ! Aiguille ! Cordonnet ! Fil pour le bâti ! Fer à repasser (si l’on utilise la toile collante) ! Ciseaux

Une mouche sur sa veste La fente de votre jupe ou de votre veste est déchirée? Il existe une broderie qui permet de réparer et dissimuler avec art ce désagrément.

V

éritable couteau suisse des spécialistes de la réparation, la mouche sauve la mise en toutes circonstances – ou presque. La mouche? Une technique de broderie tout à fait particulière, dont les points croisés forment un triangle équilatéral. Et qui, ainsi que l’explique Kelly Salsac, apprentie au secteur «Création de vêtements» du COFOP, permet donc:

! de réparer et dissimuler une

fente déchirée et reprisée; ! de renforcer un endroit propice aux déchirures; ! de décorer simplement un habit. Cette broderie si esthétique est ainsi particulièrement recommandée pour les ouvertures, fentes de jupes et les coins de certaines poches. Pratique, la mouche est plus jolie lorsqu’elle est composée

d’un cordonnet d’une couleur différente de celle du tissu, et lorsqu’elle dessine un triangle de 2 cm de côté. Elle exige toutefois de la précision, de la logique, de la patience, ainsi qu’un quart d’heure de concentration. Et se transforme parfois, malgré tout, en une tour Eiffel pas du tout conforme, mais tout aussi jolie – et très efficace! Texte: Véronique Kipfer Photos: Loan Nguyen et Vicky Althaus


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

Retrouvez les explications détaillées sur www.migrosmagazine.ch. Comment réaliser une mouche

Il ne faut pas beaucoup de matériel pour réaliser une mouche mais juste de la précision.

B

A

A

D

A

B

C

Les points croisés vont former un triangle équilatéral.

F

E

G

À VOTRE SERVICE | 87

Kelly Salsac, secteur «Création de vêtements»

On s’y met!

B

|

C

Réparer la déchirure à la machine avant de commencer la mouche.

Chaque semaine, un(e) apprenti (e) nous présente une facette de son métier, au travers d’une démonstration pratique. Et nous parle de sa formation, de son quotidien et de ses projets. Son prénom: Kelly Son nom: Salsac Son âge: 16 ans Son cursus: elle a suivi une école spécialisée, puis a intégré la VSO. Au début de sa neuvième année, elle a cherché une place – qu’elle a trouvée au COFOP après avoir effectué les deux semaines de stage exigées par ce dernier. Elle a ainsi pu débuter son apprentissage immédiatement après avoir passé son certificat. Sa formation actuelle: elle est en première année CFC. Pourquoi ce métier? «J’aime la créativité qu’il exige, ainsi que la possibilité de suivre un projet depuis son esquisse sur le papier jusqu’au vêtement fini.»

Est-elle contente de son choix? «J’avais déjà beaucoup aimé ce métier en suivant les cours de couture proposés à l’école. Par ailleurs, ma mère avait également une amie couturière, chez qui j’ai suivi des cours privés durant un an. Au COFOP, j’ai découvert encore d’autres techniques, c’est vraiment passionnant!» Ses projets professionnels: «J’ai plein d’idées, mais il faut encore que j’y réfléchisse…» Ses loisirs/son rêve: «Je fais de la danse classique depuis toute petite. Au début de mon apprentissage, par manque de temps, j’ai diminué la fréquence des cours. Je souhaiterais reprendre la même cadence qu’avant.»

«J’aime la créativité que ce métier exige.» La mouche est prête. Le vêtement ne devrait plus se déchirer à cet endroit.

es les rez tout Découv liser ré r pou a sur astuces ie s s uche réu ine.ch. une mo z a g a m igros ations c www.m li p s: des ex u n o b n E en vidéo


20% de réduction Offre valable seulement du 12.02 au 25.02, jusqu’à épuisement du stOck sur tOus les prOduits vital balance® chat

Recevez votre échantillon gratuit* Vital BalancE® et gagnez un jouEt distriButEur dE croquEttEs* pour votre chat à notre concours.

*dans la limite des stocks disponibles des Migros participantes: le samedi 16 février : Avry Delémont Marin La Chaux-de-Fonds, Métropole Sion Métropole

le samedi 23 février : Aigle, Chablais Centre Romanel Yverdon, Métropole

Vital Balance® est en vente à votre Migros et sur leShop.ch


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

VOS QUESTIONS

J’ai un bougainvillier que j’ai rentré dans mon salon pour l’hiver. Mais il perd toutes ses feuilles et fleurs. Dois-je l’arroser moins fréquemment? J’ai un système wd’arrosage automatique. Jeanne-Marie Touchon, sur www.migrosmagazine.ch

Rémy Ducharne, chef du secteur «Jardin», Migros Do It & Garden, Porte de Nyon

ensoleillé de la pièce et bien espacer les arrosages. La chute des feuilles est entraînée par un excès d’eau, par conséquent la terre doit être bien sèche entre deux arrosages. Vous devrez sortir votre plante dès que les risques de gelées seront écartés, aux alentours de mai, et reprendre les apports d’engrais à ce moment-là.

À VOTRE SERVICE | 89 J’ai mis sans faire exprès de la peinture acrylique sur mon pull blanc. Comment pourrais-je faire disparaître la tache? Lisabelle Mazzu, sur www.migrosmagazine.ch

Bougainvillier en triste état

Le bougainvillier a besoin de passer l’hiver à l’abri du gel mais dans un univers pas trop chauffé, aux alentours de 10°C. Donc, le salon n’est pas un endroit idéal pour hiverner votre bougainvillier, mais si vous n’avez pas d’autres possibilités, il faut respecter certaines consignes. Il faut tenir la plante dans l’endroit le plus

|

Un pull taché n’est de loin pas une fatalité!

Si la tache est épaisse, il faut enlever la peinture en grattant un peu. Ensuite, tamponnez délicatement avec un solvant de peintre. Après seulement, on peut relaver le textile avec une lessive pour le linge blanc. Attention: s’il est encore nécessaire de tremper le pull dans l’eau de Javel, ne le faire qu’après l’avoir lavé! Parce que diluant à peinture et eau de javel ne font pas bon ménage!

Ecrivez-nous! Soumettez-nous vos questions de jardinage, nettoyage, travaux d’entretien ou problèmes de droit, à l’adresse: www.migrosmagazine.ch, rubrique «Au quotidien», onglet «A votre service». Nous y répondrons dans la mesure du possible.

NOUVEAU OFFRE VALABLE DU 12.2 AU 25.2.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

ALL-IN-1 BEAUTY OIL

11.–

All-in-1 Beauty Oil Zoé L’huile corporelle Zoé pénètre rapidement, lisse le grain de la peau et en améliore la texture. Une application régulière favorise la fermeté et l’élasticité de la peau qui est agréablement douce, soyeuse et ferme. 125 ml

20x POINTS

MGB www.migros.ch W

Publicité


n u t n a n e Maint

T I U T A R G S R OU

*

L 5 , 1 e d k c a p x i s e u q c cha

ave

ionne* t c e l l Co tous! nous

*jusqu’à épuisement du stock

© 2013 The Coca-Cola Company. Coca-Cola, the Contour Bottle and the Dynamic Ribbon Device are registered trademarks of The Coca-Cola Company.

Coca-Cola est en vente à votre Migros


|

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

AU QUOTIDIEN

|

ÉDUCATION | 91

«Range ta chambre!»

Faire de l’ordre n’est pas inscrit dans nos gènes. Cela s’apprend. Et si cette notion n’est pas inculquée à l’enfant, l’on peut craindre des débordements… Surtout à l’adolescence.

C

’est une vague, c’est un raz-demarée! Que dis-je, c’est un razde-marée? C’est un véritable tsunami qui a mis sens dessus dessous la chambre d’Eloi. Le sol est jonché de briques Lego, de personnages Playmobil, de peluches mitées, d’autos miniatures, d’armes diverses et variées… Et avec Noël et son flot de cadeaux, junior en a bien sûr remis une couche! Cette situation mérite, à n’en pas douter, un salutaire et vigoureux coup de balai. Même s’il estime que l’ordre est une notion suggestive, Jean-Baptiste Dumas, directeur de l’Ecole supérieure en éducation de l’enfance à Lausanne (Esede), admet que «l’enfant doit se sentir à l’aise dans cet environnement à l’intérieur duquel il se construit». Prendre soin de son cocon perso permet au môme d’être bien dans ses murs, mais aussi de conquérir progressivement ce qui constitue son territoire. «C’est un apprentissage à l’autonomie», souligne notre interlocuteur.

Photos: Getty Images / William Daniels

Privilégier le dialogue et faire preuve de diplomatie

A quel âge les enfants doivent-ils apprendre à ranger leur chambre? Vers 4 ans, selon les spécialistes.

Bien! Reste maintenant à inculquer le b.a.-ba du rangement à Eloi, lui qui, instinctivement, ne perçoit pas forcément l’utilité de la chose. Oui, mais comment? Déjà, se garder de tout faire à sa place, même si ça irait sans doute plus vite sans lui. Ensuite, privilégier le dialogue et faire preuve de diplomatie. Enfin, l’aider (seul, il n’y arrivera pas), procéder par étapes et lui expliquer le pourquoi de cette démarche (retrouver facilement ses jouets et avoir de la place pour s’amuser). «Lui montrer, l’encourager, le féliciter et valoriser ce qu’on attend de lui, et insister sur ce qui lui incombe comme étant de sa compétence et de sa responsabilité», précise Maryse Vaillant, coauteure de Range ta chambre – Petit traité d’éducation familiale (Flammarion). Fine stratège, cette psychologue bretonne conseille encore de démarrer cette éducation «vers 4 ans, âge tendre et docile, quand l’enfant a envie de plaire». Pour que cette mission ne soit pas perçue comme une punition et que filles et


au quotidien 92 |

|

éducation

| No 7, 11 février 2013 |

Migros Magazine |

Désordre adolescent

«L’enfance est faite pour apprendre, pour créer. Tout n’est pas discipline» Maryse Vaillant Il existe des moyens de rendre le rangement sympathique. En le présentant comme un jeu par exemple.

garçons y prennent goût (oui, oui, c’est possible!), il faut également se la jouer finaude et ludique. «Rendre le rangement sympathique» ainsi que le résume joliment Jean-Baptiste Dumas. Par exemple, en leur présentant cette activité comme un jeu, en mettant une musique tonique pour donner le rythme, en respectant leurs méthodes de tri et en se retenant de détruire leurs dernières créations.

Le désordre a aussi des vertus La chambre n’est toujours pas propre en ordre? Tant pis pour les pointilleux et les méticuleux, et tant mieux pour tous les autres! Car le fatras possède aussi ses vertus (il peut être source de liberté, de fantaisie et de créativité) et que «nous ne vivons pas dans des vitrines » (dixit Maryse Vaillant). «L’enfance est faite pour apprendre, pour découvrir et pour créer, tout n’est pas discipline», ajoute-t-elle.

En revanche, cette psy trouverait judicieux d’inciter les gosses à participer à de menues tâches ménagères, du style nourrir le poisson rouge, mettre la table ou sortir la poubelle. «C’est même indispensable, dit-elle. L’enfant doit apprendre ce qu’est le bien commun, l’espace commun, c’est le début de la socialisation, de la citoyenneté.» En plus, demander à un bout de chou des petits services comme ceux-là, c’est le valoriser, lui donner confiance et le rendre fier de lui. Et quand Eloi sera-t-il autonome en la matière? «Jamais!» répondent en chœur nos deux spécialistes. En effet, quoi qu’entreprennent ses parents, il n’en fera probablement qu’à sa tête au final. Pourquoi? Parce que chacun de nous a son propre rapport à l’ordre et qu’il faut de tout pour faire un monde, aussi bien des maniaques que des bordéliques… Texte: Alain Portner

La délicate question du rangement revient souvent sur le tapis à l’adolescence. Difficile pour les parents d’ignorer le foutoir qui menace de déborder de la chambre de leur môme. ils ne comprennent pas vraiment pourquoi ce dernier prend tant de temps à s’attifer et si peu à mettre de l’ordre dans sa «propriété privée». «A cet âge-là, le désordre marque le territoire», explique Jean-Baptiste Dumas, directeur de l’esede. La psychologue Maryse vaillant voit, elle, «de la régression dans le refus de ranger et de se plier aux consignes». De la révolte aussi. Tous deux s’accordent enfin pour dire que ce capharnaüm reflète le chaos intérieur de l’ado. Que conseillent alors ces experts? «Comprendre que l’ado résiste, mais tenir bon, quitte à négocier, à transiger, voire à entrer en conflit. On peut, par exemple, lui laisser sa chambre en désordre s’il sort son linge sale, descend les poubelles ou épluche les légumes», dit l’une. «Les parents doivent respecter cet espace, mais il faut qu’ils continuent de s’assurer de la maîtrise du reste de l’appartement ou de la maison de manière à éviter les débordements», ajoute l’autre. Durant cette période, les adultes feraient bien aussi de prendre leur mal en patience, car le teenager aura besoin de temps pour retomber sur ses pattes, pour trouver le bon équilibre. en attendant, ils fermeront simplement la porte pour ne pas avoir à supporter la vision de ce fouillis et rappelleront à leur progéniture qu’il est plus agréable de vivre et de recevoir des amis dans une chambre «feng shui» que dans une tanière encombrée et inhospitalière. et surtout, surtout, ils résisteront à la tentation de ranger à sa place! Jean-Baptiste Dumas: «L’adolescent ressent ça comme une forte intrusion, une violation de son territoire. il serait plus judicieux de lui proposer un coup de main.» Maryse vaillant: «C’est humiliant et contre-productif. Mieux vaut le laisser gérer les conséquences de son laisser-aller… La nécessité peut pousser un ado à revoir ses positions.» enfin, tant qu’il n’y a pas de cafards dans ses tiroirs et placards…


ANDALOUSIE Prestations comprises:

! Vols de Genève vers Malaga aller/retour avec Easy Jet et SWISS ! Transfert de l’aéroport à l’hôtel aller/ retour en bus spécial ! 7 nuitées dans l’hôtel choisi ! 7 x copieux buffets de petit-déjeuner ! 7 x dîners sous forme de buffets ! Excellente assistance de notre guide francophone

Et excursions de 4 jours conseillées:

! Trajet en bus moderne climatisé ! Assistance par un guide francophone ! Tous les prix d’entrée compris

! R

0.CHF 3a0 e d le pour b n la o i V ! éd u c t d’action

! prix u 9 mars dans le incluse rvations jusqu’a les rése

Voyage 3313 A Prix normal Prix d‘action Sem. 1 semaine 1 semaine prolong. 999.– 699.– 249.– 1049.– 749.– 299.– Supplément ch. individuelle: par pers./semaine: 129.–

E

CHF

V EC VOL S A IS S T OU SW

699.–

Espagne

Andalousie – Patrie du Sherry et du flamenco !

Séville

Cordoue

Ronda

Andalousie Grenada

Temps idéal pour voyager: La meilleure période pour visiter l’Andalousie se situe à l‘automne et au printemps. Les températures quotidiennes at-teignent 20 à 28 degrés dans la journée avec peu de risque de pluie.

Venez goûter à la douceur Gibraltar Malaga du climat andalou et profiter Torremolinos d’un séjour riche en découvertes avec excursions de Mala! Des prix très bas grâce à la vente directe ga à Séville, en passant par Grenade et ! Nous sommes membre du fonds de Cordoue, les plus belles villes d’Andalousie. garantie légal de la branche suisse du voyage Délassez-vous entretemps dans nos hôtels ! Droit de résiliation gratuit dans un déet sur la plage de sable de Torremolinos.. lai de 7 jours après réservation effective

cursions x ‘e d s r u 4 jo

Votre hôtels avec demi-pension incl.

CHF

Dates & Prix

Vols de Genève le mardi et vendredi avec Easy Jet et le dimanche avec SWISS * Mars mar 12 19 26 17 24 31 dim* Avril mar 2 9 16 23 30 ven 5 12 19 26 7 14 21 28 dim* Mai mar 7 14 21 28 ven 3 10 17 24 31 12 19 26 dim* 5▲ Juin mar 4 11 18• ven 7 14 21• dim* 2 9 16 23• Septembre mar 3 10 17 24 ven 6 13 20 27 1 8 15 22 29 dim* Octobre mar 1 8 15 22 ven 4 11 18 25 6 13 20 27 dim* * Vols avec SWISS (dim.) supplém. CHF 100.– p.p. • pas de prolongation possible / ▲ Supplém. CHF 100.– Supplém. pour séjour du 24. au 31.3 CHF 15.– p.p/jour

Hôtel San Fermin

EASY J

1 semaine avec demi-pension dès

Hôtel Puente Real

Voyage 3313 B Prix normal Prix d‘action Sem. 1 semaine 1 semaine prolong. 1049.– 749.– 329.– 1099.– 799.– 379.– Supplément p.pers./sem: Chambre individuelle: 149.– Chambre supérieure : 65.–

Hôtel Puente Real ★★★★ www. puentereal.com

Village de vacances situé dans un site privilégié à Torremolinos – séparé de la longue plage de sable par une promenade en bord de plage. Restaurant panoramique, un bar, 2 piscines et chaises longues et parasols à votre disposition gratuitement. 316 chambres avec bain/WC TV, téléphone, coffre-fort, petit réfrigérateur, climatisation ainsi que d’un balcon.

Hôtel San Fermin ★★★ www.hotelsanfermin.com

Situé à seulement 400 m de la plage de Torre Bermedja, à Benalmádena – un lieu idéal pour des clients entreprenants et décidés. Des restaurants sont à quelques pas de l’hôtel. Grand jardin avec piscine, restaurant, bar, café, court de tennis, squash, chaises longues à disposition contre petite participation. 316 chambres bien équipées de bain ou douche/WC, téléphone, coffre-fort, climatisation ainsi qu’un balcon.

Réservez de suite chez VAC à La Chaux-de-Fonds:

Découvrez les plus belles curiosités de la région durant 4 jours d’impressionnantes découvertes sans faire et défaire vos valises. Notre guide de voyage se réjouit de vous communiquer ses connaissances sur la région. Malaga: Tour panoramique de Malaga et de ses jardins, du port et du splendide point de vue du Gibralfaro. Halte dans une bodega typique pour goûter au délicieux vin de Malaga. Grenade: En route vers la Sierra Nevada et Grenade, la ville enivrante dont l’influence musulmane reste présente et la splendeur passée rejaillit à tout moment en visitant le sublime palais de l’Alhambra – un chef-d’oeuvre d’architecture maure et les jardins de Generalife. Cordoue: Visite de l’ancienne capitale provinciale du Califat de Cordoue, qui fut considérée au 10è siècle déjà, comme l’une des plus érudites et des plus brillantes villes d’Europe comptant env. 1000 mosquées et 600 stations thermales. Séville: La capitale andalouse. Au travers des ruelles étroites aux cours intérieures bordées de fleurs, vous ressentirez le rythme envoûtant du flamenco et la joie de vivre des sévillans. Toute la nostalgie typique de cette superbe ville se cache aussi dans ses édifices architecturaux et ses grandioses monuments. Excursions supplémentaires: Vous pouvez encore réserver sur place des excursions supplém. vers Gibraltar ou bien vers Ronda. PRESTATIONS NON COMPRISES: L’assurance combinée frais d’annulation et aide SOS CHF 35.– • Frais de réservation CHF 15.– p.p.

✆ 0848 840 905 Lundi au vendredi 7h30 à 20h et samedi 8h à 12h

249.–

ou auprès oder die du bureau profes.: Profi–Line:

0848 14 25 36

Lun au ven 9h à 12h + 13h30 à 18h

www.net–tours.ch

Organisation et réalisation: net– tours, Glattbrugg


f i t i r e p a ' l r u o P

t i a f r pa

3.50

arino Olivia & M g 50 2 , lli e rc * To

20x POINTS

OLIVIA&MARINO TORCELLI Valable du 12.2 au 25.2 2013

* En vente dans les plus grands magasins Migros

Les Olivia & Marino sont également disponibles en crackers avec du sel marin ou des petits morceaux d’olives et en Grissini avec des tomates.

Olivia & Marino est en vente à votre Migros

ACTION

OFFRES VALABLES DU 12.2 AU 25.2.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS NIVEA BABY DE L’ILLUSTRATION ET BIEN D’AUTRES

12.–

au lieu de 15.30

au lieu de 7.30

Shampooing ultra doux NIVEA Baby en lot de 2 2 × 200 ml

GRATUIT – À COLLECTIONNER! À l‘achat de lingettes NIVEA Baby Soft & Cream ou Pure & Sensitive (en lot de 3), recevez un bavoir gratuit!

www.NIVEA.ch

6.20

Lingettes NIVEA Baby en sachets de recharge Soft & Cream ou Pure & Sensitive 3 × 63 pièces + 1 bavoir

Nivea est en vente à votre Migros


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

|

FINANCES | 95

LES CONSEILS DE LA BANQUE MIGROS

L’empereur des investissements Le billet de 1000 francs ne vaut plus que 640 francs. Beaucoup de personnes sous-estiment cette diminution de leur fortune qui intervient sans qu’on s’en rende vraiment compte.

Les Suisses disposent d’un niveau de liquidités rarement atteint. A une certaine époque, on disait que le cash était le «roi» des investissements. Il en est aujourd’hui l’«empereur». Depuis le début de la crise financière, les ménages privés ont augmenté leurs réserves de cash et d’épargne de 150 milliards! Durant ce laps de temps, le montant de leurs liquidités a atteint plus de 600 milliards de francs. C’est plus que le produit intérieur brut (PIB) du pays. En moyenne, 55% de leur capital est actuellement constitué de cash et d’épargne. La part investie dans des actions a, pour sa part, chuté en dessous de 20% (voir graphique). A court terme, les liquidités offrent deux avantages importants, à savoir la sécurité et la souplesse. Cependant, à long terme, le cash perd constamment de sa valeur. Depuis 1900 en Suisse, l’inflation s’est élevée à 2,3% en moyenne. Mesuré à cette aune, le pouvoir d’achat régresse de 36% en l’espace de vingt ans.

Les taux d’intérêt particulièrement bas rendent difficile de cibler un rendement convenable pour les montants épargnés. Grâce à un rendement des dividendes supérieur à 3%, les actions présentent davantage d’arguments. Le meilleur moment pour investir aurait été l’été 2012. A l’époque, la chronique «Les conseils de la Banque Migros» était intitulée «Les actions vivent plus longtemps». De fait, depuis lors, la bourse suisse a progressé de 20%. Que faire si, malgré tout, vous avez manqué cette occasion? Vous pouvez continuer à vous tourner les pouces avec l’espoir que les cours baissent à nouveau. Le problème subsiste: personne ne peut prédire le moment le plus favorable pour une transaction. Raison pour laquelle je vous conseille une autre démarche: l’acquisition de titres par étapes. Au lieu d’investir en une seule fois, procédez par petites tranches régulières. Les cours montent? Vous en profitez immédiate-

La monoculture des placements liquidités et épargne

Peu d’investisseurs ont profité Vous vous trouvez en bonne compagnie. des cours favorables

actions fonds de placement

Source: Banque nationale suisse (BNS)

Daniel Lang est responsable de la gestion des produits à la Banque Migros.

Toutes mes économies sont en argent liquide. J’aimerais en investir une partie dans des actions mais j’ai manqué leur belle progression de ces derniers temps. Puis-je encore en acheter?

obligations produits structurés 0%

20%

30%

40%

50%

Ainsi se répartit le capital des ménages helvétiques, de l’ordre de 1140 milliards de francs. Cette somme ne comprend pas les actifs investis dans l’immobilier, les caisses de pension ou les assurances.

ment! Ils baissent? Vous en profitez en réalisant des acquisitions plus avantageuses. Dans ma prochaine chronique, dans deux semaines, je vous expliquerai plus en détail cette stratégie. J’ai déjà mentionné ici son résultat ahurissant: durant les cinq dernières années, au lieu d’une perte de 5%, les actions suisses affichent un résultat positif de 18% – et cela tout en présentant une exposition minimale au risque!

Publicité

ONLINE MAGAZINE

SUIVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SUR WWW.MIGROSMAGAZINE.CH Bienvenue sur www.migrosmagazine.ch, la plateforme multimédia interactive qui vous propose, semaine après semaine, le contenu captivant de Migros Magazine et vous invite à dialoguer en ligne avec nos rédacteurs. Venez découvrir www.migrosmagazine.ch et laissezvous inspirer par son contenu. Vous pourrez également vous abonner gratuitement à l’édition imprimée: www.migrosmagazine.ch/abo.

10%

www.migrosmagazine.ch


VOITURE 96 |

|

HONDA CR-V 4WD

| No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Une merveille de technologie

La nouvelle Honda est dotée de nombreux outils d’aide à la conduite. Test grandeur nature. L’habitacle

Le tableau de bord Grâce à l’écran tactile couleur, la commande centrale n’est pas surchargée de boutons. Plus simple à utiliser, le tableau de bord reste agréable à regarder, notamment grâce au jeu de couleurs et matières qui le compose ainsi qu’à l’emplacement du petit pommeau de vitesse, en hauteur.

Spacieux et fonctionnel, il est baigné d’une belle lumière venue de son toit vitré et regorge de rangements astucieux et de porte-gobelets pratiques. Chaque utilisateur dispose d’un espace plus que confortable et d’une assise de premier choix. Le petit plus: la position en hauteur qui permet une meilleure visibilité!

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile Imposante et élégante à la fois, la nouvelle Honda CR-V est une merveille de technologie. J’ai d’ailleurs

été forcée d’admettre que rien n’avait été oublié dans la version de gamme «Executive» testée pendant la semaine. En plus des fonctions «traditionnelles» regroupant nombreux airbags, ABS, etc., la nouvelle Honda CR-V de 4e génération, comme certaines de ses concurrentes actuelles, remet gentiment à l’ordre le conducteur si celui-ci vient à franchir une ligne

sans avoir activé son clignoteur. Système de prévention des collisions, assistance au démarrage en côte et j’en passe, cette voiture semble au top. Mais malgré toute cette panoplie, le CR-V ne remporte «que» 4 étoiles sur 5 au test Euro NCAP. Hayon motorisé, GPS, disque dur ou encore sièges en cuir viennent finir le tableau. Si son gabarit peut impressionner

de prime abord, le SUV reste totalement maniable et, grâce à ses dispositifs d’aide au parcage, il n’est pas plus ardu de se garer qu’avec une voiture de taille plus menue… pour autant que la place de parc soit assez grande. Pour sortir de chez moi, je dois effectuer une marche-arrière d’une cinquantaine de mètres incluant un virage à 90° et un


VOITURE

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

|

HONDA CR-V 4WD | 97

La modularité Et là, Honda est passé maître dans le domaine. Grâce à une ingénieuse manette, la banquette se replie par étapes (selon un rapport de 40:60) et sans demander aucun effort. L’espace à l’arrière se transforme en une véritable soute. Le coffre passe ainsi de 589 l à 1146 l au niveau des fenêtres et permet de stocker des objets allant jusqu’à 1 m 70 de long.

Le look Un bien joli SUV actuel aux lignes harmonieuses et robustes qui peut paraître massif, car plutôt proche du sol pour ce type de voiture. Mis à part ce détail, la Honda CR-V affiche des lignes fluides, de l’élégance et du caractère, mais ne tombe pas dans les clichés des japonaises parfois trop rondes.

Ecologique Une lumière douce apparaît autour de l’indicateur de vitesse. Le halo est vert lorsque la conduite est raisonnable et vire au bleu lorsque la consommation s’accroît. Une touche ECON permet d’ajuster les paramètres du moteur, de la climatisation et du stabilisateur de vitesse afin de réduire consommation et émission.

Fiche technique Honda CR-V 4WD Moteur: 2.2 i-DTEC Common Rail Turbo Diesel, 4 cylindres, 2199 cm3, 150ch. Boîte manuelle 6 vitesses. Performance: 0-100km / h = 9,7 s. Vitesse de pointe : 190 km/h. Dimensions: Lxlxh = 458 cm x 182 cm x 168 cm. Poids à vide: 1876 kg. Consommation: Mixte: 5,8 l / 100 km. Emission de CO2: 154g/km. Etiquette énergie: B. Prix: à partir de Fr. 36 400.-

200

180

m

140 154 159 160

m

od

èle te st oy é en ne su i ss e

ÉMISSION DE CO2 EN G/KM

120

obstacles avec succès, moyennant quelques minutes de plus qu’à l’accoutumée. En ce qui concerne le comportement routier, le nouveau CR-V est particulièrement dynamique en dépit de son poids conséquent. Jonglant entre 2 et 4 roues motrices selon le terrain, il fait preuve d’une tenue de route irréprochable.

100

portail étroit devant lequel se trouve une voiture constamment mal parquée. Coincée sur ma droite par une haie imposante prête à griffer la carrosserie et, sur ma gauche, par de sournoises pierres destinées à protéger les rosiers (et endommager les jantes au moindre écart), je dispose d’une marge de manœuvre réduite. Pourtant, grâce à ses capteurs et sa caméra de recul, j’ai évité sueurs froides et

80

|


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 11.02. BIS 18.02.2013 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS REXONA

11.95-au lieu de 15.

Maximum Protection, Clean Scent Creme DUO 2 x 45 ml

5.–

6.–

6.35

Rexona déodorant Cobalt Roll-on DUO 2 x 50 ml

Rexona déodorant Shower Fresh Roll-on DUO 2 x 50 ml

Rexona déodorant Cotton aérosol DUO 2 x 150 ml

au lieu de 5.90

au lieu de 7.50

au lieu de 7.50

7.20

6.708.40

Rexona men déodorant Cobalt Stick DUO 2 x 45 ml

Rexona men déodorant Xtracool aérosol DUO 2 x 150 ml

au lieu de 9.--

au lieu de

Rexona est en vente à votre Migros


jeux

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 février 2013 |

| 99

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 750 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

EN PLUS: à gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue!

Délai de participation: dimanche 17.02.2013, à minuit

A LO REG R TA CA U • DEA CA LO RTE REGA CA C A R TA E • AU • ART CADE KK CARTE H E NA R T E • E SECN K K GE G CNH S CEHSG SEGCEHSEG K K A R T E • C A R T E C A D E A U • C A R TA R E G A L O CE H ENK NKKAR TE • C KA ARTE RTE CADE • C AU • C A R TA ART REGA E C LO AD EAU • C A R TA REG A LO

Téléphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Chances égales et sans frais supplémentaires par wap http://m.vpch.ch/MMF12415 (gratuit depuis le réseau portable)

8@ -)?989$C B =)-9>98<

:<(@; @; HJ'J "5F10./ K:

|

:<(@; ()-@+=9< %L%' -.E6./ M= ! '#% * A'L !H '' DDD,25GI3,72*4G

&FI//I2

Solution n° 6: DESTINÉE

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 17.02.2013, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

Gagnants n° 5: Monte-escaliers

CH-9620 Lichtensteig Tél. 071 987 66 80

www.hoegglift.ch

Anne-Lise Doerfliger, Corcelles NE; Michel Jeanroy, Wallenried FR; Josianne Rielle, Clarens VD; Daisy Guilloud, Onnens VD; Gilbert Suchet, Le Grand-Saconnex GE

Gagnants «en plus» n° 5:

Pierre-Alain Rudaz, Ferpicloz FR; Jeanine Richoz, Villeneuve VD; Ghislaine Bretheau, Roche VD; Nicolas Müller, Onex GE; Florence Engetschwiler, Lausanne


JEUX

| No 7, 11 février 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

| 100 2

QUIZ: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Répondez aux questions du quiz. En reportant les lettres correspondant aux bonnes réponses dans la grille de solution, vous trouverez le mot code. 1. Depuis 2010 la patinoire Saint-Léonard à Fribourg s’appelle …? L

Hockey Arena

M BCF Arena

B Gottéron Arena

2. Dans quel pays ne se trouve pas le Mont Everest? E

Népal

A Chine

O Pakistan

3. Comment s’appelle le petit de la marmotte? N le marmotton

D le marmot

A le marmiton

4. En Suisse on distingue … classes de dureté de l’eau potable. N 3

I

6

R 8

5. Qui est à l’origine de la médecine homéopathique? D J. Dausset

H L. Pasteur

T

S. Hahnemann

6. Lequel de ces politiciens a reçu en 1953 le prix Nobel de littérature? A Charles de Gaulle

E

Winston Churchill

R Franklin D. Roosevelt

7. Dans quel pays est situé le village Ee? I

France

S Ecosse

U Pays-Bas

8. Combien le piano standard a-t-il de touches blanches et noires? E

84

R 88

S 90

2

3

4

5

6

7

Délai de participation: dimanche 17.02.2013, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu. Solution n° 6: PATINEUR Gagnants n° 5: Claudine Iseli, Cugy FR; Michael de Hazan, Fribourg; Jacqueline Pralong, Noës VS

Solution: 1

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 902 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF2 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF2 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, quiz, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

8

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

S

A C H R OMA T A R O UMA I N COTT I ERE E C UMO I R E MA T E U S E S RAGOT I NS REVERS I S S I NUS I TE S T A T I SME VEN I T I EN

Solution n° 6: SAINI Gagnants n° 5: Jean-Michel Mérier, Eclublens VD; Renée Braillard, Les Sciernes-d’Albeuve FR; Charles Genoud, Moudon VD

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 17.02.2013, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.


JEUX | 101

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 février 2013 |

BIMARU

PONTS

Le chiffre à côté de chaque colonne et de chaque ligne indique le nombre de cases occupées par les navires. Ils ne peuvent pas se toucher et doivent être complètement entourés par l’eau, sauf s’ils touchent le bord.

Chaque cercle représente une île. Le chiffre à l’intérieur du cercle indique le nombre de lignes (ponts) qui passent sur cette île. Les ponts qui relient les îles voisines ne sont que des traits horizontaux ou verticaux. Les îles peuvent être reliées avec des lignes simples ou doubles. Au final, toutes les îles sont reliées les unes aux autres. 2 4 2 5 Des intersections, des ponts dia2 gonaux et des liaisons avec plus 2 3 1 de 2 lignes ne sont pas autorisés.

2 0 5

3

1 2 2

6

Solution n° 6:

3

4

4 2 1 4

2

2

1

5

1

0

2

0

2

2

1

3

1

3

LE COIN DES ENFANTS

2

4 3 2

5 1 2

5 3

1

2

3 3

2 1 2

3

4 Solution n° 6:

2

6 3 4

3

4

2

1

2 3 3

8 3 2

5 4

1

3

3

2

4

3

3

3 3

3 1

3

5 5 4

3

1 2

1 2

3 3 4 3

A VOS CASQUES, PRÊTS, PARTEZ! Connais-tu la signifi signification cation de ces symboles? Ecris la lettre correcte sur la ligne du bas, la solution est un sport d’hiver.

ÉNIGMES

Solution: 1

LE QUIZ DU BONHOMME DE NEIGE

2

3

4

5

6

7

8

9

1

2

3

D Piste conseillée S Zone de protection forêt/gibier L Attention zone de chasse

H Interdiction de déposer ses skis P Piste d’atterrissage pour hélicoptère N Attention croisement

O Passage interdit B Attention brouillard U Restaurant

4

5

6

Nina, Hugo et Tobi ont fait quelques bonshommes de neige. Devine quel est le métier de chacun d’entre eux. Les lettres correctes donnent la solution.

3 1

2. E Jardinier U Pharmacien R Cuisinier

5. F Boucher 4. R Clown U Electricien I Magicien D Bûcheron O Dompteur de tigres

3. O Comptable B Sommelier I Chauffeur de bus Solution: 1

2

REJOINS-NOUS AU CLUB LILIBIGGS

3

4

B Attention dameuse de piste W Poste de premiers secours K Piste non préparée T Pharmacie A Service de remorquage G Piste rouge

M Slalom obligatoire O Attention passage étroit D Bar de neige

7

8

9

E Prendre son élan pour sauter A Interdiction de se balancer K Télésiège pour deux personnes

R Barrage de la piste L Obstacle sur la piste S Attention course de ski

F Cueillette interdite Z Bifurcation de la piste D Attention piste verglacée

5

Des surprises t’attendent, comme des jeux, des devinettes, le magazine du club et des événements super. Inscris-toi gratuitement ici: www. lilibig gs.ch

Solution: SNOWBOARD

1. F Moniteur de ski S Pilote N Soudeur

5

4

2

Solution: FROID

|


JEUX 102 |

| No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! 5 4 9

7

9

3

1

4

6

8

4

7

9

8 4

8 5 9 1 2 4 7

9

1

8

9 2

6

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s’affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

3 Comment participer 7 8

Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

Délai de participation: dimanche 17.02.2013, à minuit

Solution n° 6: 795 7 4 8 6 3 1 2 5 9

2 9 3 5 4 8 1 7 6

1 6 5 9 2 7 4 8 3

4 8 6 1 7 3 5 9 2

5 2 1 8 9 4 3 6 7

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

3 7 9 2 5 6 8 1 4

8 3 7 4 6 5 9 2 1

6 1 2 3 8 9 7 4 5

9 5 4 7 1 2 6 3 8

Gagnants n° 5: Gertrude Musy, Neuchâtel; Eliane Feuz, Belp BE; Eleonora Eisenbart, St. Margrethen SG; Christine Tschan, Sissach BL; Beat Hermann, Flums-Hochwiese SG

SPINAS CIVIL VOICES

Publicité

Ce journal est vital pour vous. Pour cette nuit, quand vous devrez dormir à mê^me le sol. Une triste réalité pour des millions d’enfants en danger et sans protection. Vous pouvez aider: www.tdh.ch · CCP 10-11504-8 aide à l’enfancee

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 504 252 exemplaires (REMP 2012) Lecteurs: 605 000 (REMP, MACH Basic 2012-2) Direction des publications: Monica Glisenti

Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09 Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Pierre Léderrey, Viviane Menétrey, Laurent Nicolet, Alain Portner, Alexandre Willemin

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien Clément, Andreas Dürrenberger, Béatrice Eigenmann, Christoph Petermann, Anna Meister, Michael West Département Shopping & Food: Eveline Schmid (responsable), Heidi Bacchilega, Emilia Gamito, Dora Horvath, Stefan Kummer, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Claudia Schmidt, Jacqueline Vinzelberg, Anette Wolffram Mise en pages: Bruno Boll (responsable), Daniel Eggspühler, Marlyse Flückiger (direction

artistique), Werner Gämperli, Nicole Gut, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Olivier Paky (responsable), Lea Truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-André Loye Médias électroniques: Sarah Ettlinger (resp.), Laurence Caille, Véronique Kipfer, Manuela Vonwiller

Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Nadja Thoma, Nicolette Trindler Communication & coordination des médias: Eveline Schmid (responsable), Rea Tschumi Département des éditions: Rolf Hauser (chef du département) Alexa Julier, Margrit von Holzen edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 Thomas Brügger, (responsable annonces), Carina Schmidt (responsable marketing), Marianne Hermann, Patrick Rohner (responsable Media

t tdh.ch

Services), Nicole Thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives Migros Imprimerie: CI Lausanne, 1030 Bussigny Tamedia SA, Zurich


Le meilleur de la cuisine Thaï,

directement chez vous

man

ssa a M y r r Cu ersonnes) (pour 2 p

Recettes authentiques

e 1 a 2 cm orceaux d pés en m u co t, le u po blancs de ai Kitchen hen ur Wok Th tc 2 ’Huile po co Thai Ki d Co e d Kitchen oix 3 c. a s. Lait de N y Massaman Thai e d rr Cu e d 250 ml e ât e s. de P es de terr 1 a 3 c. a de pomm g s 0 e 0 tt 2 Kitchen de caro isson Thai 100 g uce de Po n Sa e h e d tc s. in Thai Ki 1 a 2 c. a de Riz Jasm asilic frais eb d 125 g s e ill u fe Garniture Wok uile pour on s dans l’H Préparati let en dé éserver. u R o . p ré o le d r soit l’huile. ssole 1. Faire ri en, jusqu’a ce qu’il Thai Kitchen dans venir. h y rr tc ir Ki fa Cu et e re de Thai r la Pâte ai Kitchen e ff Th au co ch Co 2. Faire Noix de rottes le Lait de e et les ca tes. 3. Ajouter s pommes de terr minu 15 r te le r ijo inutes t faire m 4. Ajoute uelques m en dés, e mijoter q r se is coupées la t te , r le poule ai Kitchen 5. Ajoute ntaires. Poisson Th uilles de suppléme avec la Sauce de fe des rer avec nner 6. Assaiso r l’assiette et déco in Thai Kitchen. su sm r e Ja ss iz R re d rry. du Pâte de Cu rvir avec ntage de basilic. Se outer dava

MADE IN

vé, aj n. plus rele ur de mai ur un plat en un to at Conseil: po es pl s, rb pe su sir de Pour réus

Plus de recettes sous …

20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU 5.2 AU 18.2.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK, SUR TOUS LES PRODUITS TAFT ET SYOSS EN LOT DE 2, EXCEPTÉ LES COLORATIONS

7.90

10.70

Taft p. ex. aérosol Ultra, en lot de 2, 2 x 250 ml

Syoss p. ex. shampooing et aprèsshampooing Oleo Intense, en emballage combiné, 2 x 500 ml

au lieu de 9.90

au lieu de 13.40

Syoss et Taft sont en vente à votre Migros


Loèche-les-Bains organisation

patronage

partenaire média

OffresTop hiver printemps Offres été //automne 2010 4 2010 janvier 09 au 30 avril 09 6lejanvier au 26 mai 2013 dudès 04dès juillet au 21 novembre 2010

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains 3 nuitées avec demi-pension 3 nuitées entréesavec au demi-pension Burgerbad, sauna et bain 3deentrées au Burgerbad, sauna et bain vapeur, vapeur accès libre au téléférique de le la Gemmi, 1 billet aller/retour pour téléférique Leukerbad plus Card de la Gemmi Fr.396.– 375.–par parpersonne personne Fr. nuitéesavec avec demi-pension 55 nuitées demi-pension entréesauauBurgerbad, Burgerbad, sauna et vapeur, bain 55 entrées sauna et bain de vapeur accès libre au téléférique de la Gemmi, 1 billet aller/retour Leukerbad plus Card pour le téléférique de la Gemmi

Fr. Fr.660.– 625.–par parpersonne personne

Emotions autour de l’eau

7 nuitées demi-pension nuitéesavec avec demi-pension 7 entrées sauna et bain entréesauauBurgerbad, Burgerbad, sauna et vapeur, bain accès libre au téléférique de la Gemmi, de vapeur Leukerbad plus Card pour le téléférique 1 billet aller/retour

de 896.– la Gemmi Fr. par personne

Fr. 845.– par personne Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements.

Formation "(13& +-1%&,,!122&33& /*,,*$&, &) .*)'-10*)#!& ;60!"-+6E 3E D3##E3// &<@ *E C*0/*/ 40"-+2*3 C6E,* 46*0 #3/ )3*E3/ A3 := 5 ?= "E/

>6*0/ 3E /3!"+E3 3- 3E $33%93EA B"*/"EE3 3- '3E7(3 $$$8.499160!"-+6E8C. $$$8.4

App. vacances HTE NENDAZ appt pour 6 pers du 23. 03-30.03 du 06-13.04 et 04-11.05 Fr. 400.-/semaine Pour 4 pers du 23-30.03 et 15-22.06 Fr. 300.-/semaine Tél : 027 743 43 43 demandez Eve

VILLARS divers appt pour 4 pers. Fr. 300.-/semaine Pour 6 pers 400.-/semaine du 04-11.05 – 11-18.05 – 18-25.05 -25.05-01.06 – 01-08.06 – Tél : 027 743 43 43 demandez Eve

Accompagnement de qualité dans un environnement familier. Pour toute la vie.

www.aide-soins-domicile.ch

La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 12h00 (sauf le jour du départ).

Vacances Tant qu’il ne saura pas voler, vous pourrez compter sur la Rega.

<wm>10CAsNsjY0MDA20zWzMDM0sQAAWD3KWQ8AAAA=</wm>

<wm>10CFWMKw4CQRAFT9ST9_rHNCPJug2C4NsQNPdXZHCIclV1nisGftyO-_N4LAKWkjPpc-msQfPFihHFRSIV1CtK3cuBP1_cLzSwtyOkIBslamLeFWjqPvSuEePzen8BHOTxoYAAAAA=</wm>

ONLINE MAGAZINE La plateforme interactive et multimédia aux contenus passionnants venant de Migros Magazine. Jetez-y un coup d’œil: www.migrosmagazine.ch.

www.migrosmagazine.ch

Devenez donateur: www.rega.ch


|

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

VOYAGE LECTEURS HORS DES SENTIERS BATTUS | 105

Le volcan Chimborazo culmine à 6310 mètres.

L’Equateur autrement

Malgré sa modeste taille, l’Équateur offre une étonnante palette de paysages et de cultures, à découvrir avec délectation au son de la flûte de pan. Les îles Galápagos sont proposées en extension du circuit, histoire de rendre ce voyage encore plus palpitant. 1er /2e jours: Genève - Quito Vol à destination de Quito. Arrivée et transfert à l’hôtel. Le lendemain, découverte de la belle capitale coloniale, déclarée patrimoine culturel par l’Unesco. 3e jour: Quito - Otavalo Visite d’une importante zone floricole, la rose étant la quatrième source économique du pays. Trajet jusqu’à Otavalo, célèbre pour son marché indigène haut en couleurs. 4e jour: Otavalo - Runatupari Vous empruntez le train de la liberté jusqu’à Salinas et traversez des paysages andins agricoles. Visite de l’activité de Runa Tupari, gérée par une organisation interculturelle rurale qui représente de nombreuses communautés indigènes. Nuit sur place, chez l’habitant. 5e jour: Runatupari - Otavalo Départ vers le village de Cotacachi, visite et promenade autour du lac de Cuicocha (3200 m), à l’intérieur d’un cratère actif et dans la réserve écologique de Cotacachi-Cayapas. Retour à Otavalo. 6e/7e jours: Otavalo - Amazonie Trajet vous menant des Andes à la jungle. Le lendemain, découverte de la forêt amazonienne et de son écosystème. 8e jour: Amazonie - Banos Route vers Puyo, visite d’un atelier de balsa et de la réserve de Yanacocha, qui sert les intérêts des communautés Qui-

chuas. Poursuite vers Baños, au pied du volcan Tungurahua. 9e jour: Banos - Salcedo Vous empruntez la route des cascades jusqu’à Quillan, visite d’un projet communautaire et poursuite vers Salcedo. 10e jour: Salcedo - Riobamba Balade au marché indigène, départ vers le volcan Quilotoa, un petit trésor qui abrite un lac turquoise à 3800 m d’altitude. Route jusqu’à Riobamba. 11e jour: excursion «nez du diable» Splendide trajet en train dans le «nez du diable». 12e /13e jours: Riobamba - Cuenca Visite de la réserve faunistique Chimborazo, pour apprécier le volcan le plus haut du pays (6310 m). Poursuite vers Cuenca. En route, arrêt à Ingapirca et visite du site inca. Le lendemain découverte de la belle ville de Cuenca et visite d’une entreprise d’orchidées. 14e - 16e jour: Cuenca - Guayaquil Genève Visite d’une fabrique de chapeaux (panamas), puis route vers Guayaquil, plus grande ville et important port d’Equateur. Le lendemain, visite de l’hacienda cacaotière avec dégustation, transfert à l’aéroport et vol de retour. Arrivée le seizième jour à Genève. Prolongation îles Galápagos: sur demande.

Dates et prix Prix par personne en chambre double 06.06.13 – 21.06.13 05.09.13 – 20.09.13 Suppl. chambre individuelle

CHF 3690.– CHF 3890.– CHF 365.–

TP / L / UIO RTP 090

! Prestations: vols KLM de Genève à Quito et de Guayaquil à Genève (via Amsterdam) en classe éco. – taxes et hausse carburant (CHF 573.-, val. janvier 2013) – circuit en bus selon programme – trajets en train selon programme – 13 nuits dans des hôtels de bonne catégorie moyenne – 1 nuit chez l’habitant – pension complète (sauf 1 déjeuner) – toutes les visites et entrées selon programme – guide local francophone de Quito à Guayaquil – documentation de voyage. ! Non inclus: taxes de sortie d’Equateur (env. 30 USD, sur place) – assurance obligatoire multirisques (EUROPEENNE Assurances Voyages SA) – frais de réservation. ! Renseignements et réservations: demandez notre programme détaillé: par téléphone au 021 341 10 80, par courriel: voyagesspeciaux@tourismepourtous.ch ! Remarques: groupes francophones de min. 15, max. env. 20 personnes. Circuit sous réserve de modifications et soumis aux conditions générales de contrat et de voyage de MTCH SA, disponibles dans toutes les agences de voyages ou sous www.tourismepourtous.ch


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

«DAS ZELT»: COMÉDIE EN MULTIPACK Une heure et demie de spectacle pour une véritable soirée de gala riche en découvertes de nouveaux talents et de personnalités romandes bien connues. Avec Karim Slama, Martin O., Sandrine Viglino, Noman Hosni et Sarkis Ohanessian. Date: Sion, 16 février / Bienne, 29 avril / Vevey, 6 juin 2013 Prix: billets à prix réduit entre Fr. 30.40 et Fr. 46.40 (au lieu de Fr. 38.– à Fr. 58.–) selon le spectacle et la catégorie. Plus d’informations: www.daszelt.ch Réservation: www.migros.ch/ cumulus-ticketshop

20%

DE RABAIS


PROFITEZ-EN MAINTENANT: www.migros.ch/cumulus-ticketshop

en collaboration avec:

CELTIC LEGENDS Après le succès rencontré lors de la Tournée Suisse en 2012, Celtic Legends revient en 2013 avec un nouveau spectacle. Au rythme endiablé des claquettes, au son féerique des ballades, au va-et-vient envoûtant des danses traditionnelles, répondez à l’invitation d’un voyage au cœur d’une Irlande d’antan, venez découvrir l’atmosphère sauvage et chaleureuse d’un folklore fascinant et entraînant. Date: 13 avril 2013 (15h), Genève Prix: Fr. 63.20 au lieu de Fr. 79.– Réservation: www.migros.ch/ cumulus-ticketshop

20%

DE RABAIS

RÉSERVEZ VOTRE BILLET MAINTENANT! Profitez: billets disponibles jusqu’à épuisement du stock sur www.migros.ch/ cumulus-ticketshop. Indiquez simplement votre numéro Cumulus lors de la réservation.

Remarque: chargez directement vos billets sur votre carte Cumulus. Vous économisez ainsi les frais d’envoi et profitez des prix les plus bas. Seul un nombre limité de billets

est disponible par carte Cumulus. Les commandes multiples seront annulées d’office. Autres manifestations à prix réduit sous: www.migros.ch/cumulus-ticketshop

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS 0848 85 0848


LE

MONDE DE...

|

ALEX AEBI

| No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

108 |

PARTICIPEZ! Vous souhaitez apparaître dans cette rubrique? Rendez-vous sur www.migrosmagazine.ch/ societe/portrait

Les petites bêtes d’Alex Aebi

Ce biologiste neuchâtelois s’amuse à transformer vieilles capsules de café et canettes usagées en de petits bijoux d’insectes. Ou quand création rime avec récupération.

U CARTE D’IDENTITÉ Nom: Alex Aebi. Naissance: 25 septembre 1973 à Genève. Etat civil: marié, père de trois enfants. Signe particulier: curieux de nature. Il aime: «Explorer de nouveaux horizons.» Il n’aime pas: «Voir des fraises sur les étalages des grands magasins en hiver!» Rêve: «Etre capable de recycler le temps...»

ne maison à deux pas de la gare de Neuchâtel. Dans le jardin, accrochés aux branches des arbres nus, de drôles de bestioles rouillent poétiquement. Ce sont quelques-unes des créations d’Alex Aebi, biologiste sérieux et artiste facétieux qui se plaît à métamorphoser capsules de café et canettes usagées en de délicats criquets, libellules et autres scarabées. «Tout a commencé lors d’un séjour à Edimbourg durant lequel je me suis amusé à construire des jouets pour mes enfants.» A partir d’objets de récupération, ce papa attentionné a bidouillé de jolis bateaux qui vont sur l’eau et un mini-carrousel qui donnait le tournis à deux coccinelles. Aujourd’hui, mis à part quelques abat-jour en PET, ce trentenaire ne se consacre plus qu’à la fabrication d’insectes presque plus vrais que nature. «Je m’inspire d’espèces existantes. J’ai un peu de peine à faire des trucs plus délire... Je reste entomologiste dans l’âme.» C’est une rencontre, avec la galeriste et designer Gema Barrera, qui va le pousser hors de ses retranchements scientifiques. Son travail devient alors davantage artistique. A l’aide de ses pinces et ciseaux, il façonne désormais aussi des tableaux bucoliques mettant en scène le peuple de l’herbe, ainsi que de minuscules coléoptères et diptères montés sur des bagues-bulles. Maislesœuvresd’AlexAebiconservent toujours leur caractère ludique et écologique des débuts. Et c’est fondamental pour ce prof qui anime à l’occasion des ateliers bricolage. «J’ai envie de transmettre des notions de développement durable aux générations futures, de leur montrer que les déchets constituent une matière première dont il est possible de tirer parti.» Texte: Alain Portner Photos: Matthieu Spohn / Guillaume Perret

Sur la Toile: www.recycleandplay.ch

Sa boîte à outils «C’est ma boîte à évasion pour assouvir mes crises de création. Et mon atelier, c’est juste un petit coin de canapé...»

Les bijoux «Avec Gema Barrera de la galerie Caractère à Neuchâtel, nous avons lancé un projet de bagues: les BubbleBugZzz. Si on m’avait dit qu’un jour je ferais des bijoux, j’aurais bien rigolé!»

Son job «J’ai le privilège d’être le responsable du Bachelor en biologie et ethnologie, une nouvelle formation de l’Université de Neuchâtel qui fait le lien entre les sciences naturelles et humaines. »


|

MIGROS MAGAZINE | No 7, 11 FÉVRIER 2013 |

LE MONDE DE...

|

ALEX AEBI | 109

Son insecte «Au Mexique, j’ai découvert un nouvel insecte, une petite guêpe de 2 mm de long que l’on a baptisée Horismenus butcheri. Il s’agit d’un parasitoïde, une sorte d’Alien qui s’attaque aux ravageurs des haricots mexicains.»

Une bédé Sa marotte «Cette activité me permet de développer mon côté manuel et artistique, de montrer qu’on peut recycler en s’amusant. C’est un hobby, du bricolage plaisir, je n’ai pas besoin de vendre mes insectes pour vivre.»

«A Noël, j’ai offert à mes enfants l’album «Vert un jour, vert toujours» qui narre les aventures de Grrreeny, un tigre qui est tombé dans un lac radioactif. C’est humoristique, écolo et didactique mais pas trop!»


Adhérez maintenan t: w w w.famigros.ch

Valable en février pour les membres de Famigros.

* VALABLE CHAQUE MERCREDI DU 6.2 AU 27.2.2013 UNIQUEMENT POUR LES MEMBRES DE FAMIGROS. Utilisable dans tous les supermarchés Migros de Suisse sur présentation de la carte Famigros à la caisse lors du règlement des achats. Excepté les sacs à ordures taxés et vignettes d’élimination, vignettes, consignes, Taxcards, prestations de service, téléchargements, cartes iTunes, cartes SIM, bons, cartes cadeau et Smartbox. Non utilisable dans les marchés spécialisés, les boutiques en ligne et les magasins OBI. Non valable pour les commandes.

MGB www.migros.ch W

10%

tous les mercredis sur tout l’assor timent * des supermarchés.



Migros-Magazin-07-2013-f-VS