Page 1

i Ma

12 0 2

Bienvenue dans L’album photo & le livre d’or de la Compagnie des Zist’Rions


mes a d s Ce aires t é i r op copr

La ic synd

au e ip t u q L’é omple c ieurs s s e Ces m riétaires op copr Retrouver nos actualités sur www.les-zistrions.fr


Marie-France Capiaux Irène Pigneton ton lle Pigne age : Me ét e m è 5

Jean-Philippe Agé François Tiponelli

4ème étag e : Mr. Tip onelli

Yves Mahé Robert Legros

Nadine Mahé Jacqueline Legros

os 3ème étage : Mr et Mme Legr

Françoise Delaplace Lucien Decaze 2ème étag e : Mr Dec az

Nicole Barbot Christine Lavigne ic r étage : la synd En visite au 1e

Si mademoiselle Lavigne n’avait pas mélangé vie privée et vie professionnelle, aurait-elle mieux gérée une réunion où se côtoient : • un plombier macho et lubrique, et sa fidèle épouse très « crampon », • une coiffeuse vieille fille, et le fantôme de sa mère, • un retraité de l’éducation nationale toujours décalé, et son encombrante sœur au propre comme au figuré, • un artiste sur le retour. Une assemblée générale agitée, fertile en rebondissements, où les éclats de voix se mêlent aux éclats de rire.

Mise en scène Maëlla Linès Arrangements musicaux Paul Bouvier Régie son Annie Arnaud

La compagnie des Zist’Rions


Répétitions, répétitions! qu’il neige ….

Retrouver nos actualités sur www.les-zistrions.fr

… ou pas


Page 5

La compagnie des Zist’Rions


Première représentation le samedi 2 mai 2012 dans le cadre du Festival « Les scènes croisées » à Pont-Sainte-Maxence

Retrouver nos actualités sur www.les-zistrions.fr


La compagnie des Zist’Rions


Un mari « badin » Un des rôles les plus constants de la farce est le badin, ou « faux niais », capable de retourner la situation à son profit. Ici, Jacquinot, victime de la tyrannie féminine, se voit imposer des corvées insoutenables et avilissantes. Attention, ce personnage est plus malin qu’on ne le pense ! La femme, dominatrice Impulsive, elle manie avec virtuosité la douceur et l’agressivité. N’hésitant pas à rudoyer son mari, elle crie, tempête, et manie même le bâton. La femme de Jacquinot porte la culotte. Oui, pour combien de temps? La belle-mère, encombrante La présence de la belle-mère met en lumière la situation tout au long de la farce : elle concrétise l’infériorité du mari dans un premier temps, et c’est elle qui prononce la morale de l’histoire. Toute dévouée à la cause de sa fille, et persuadée de leur bon droit à toutes deux, elle veille à ce que Jacquinot obéisse à sa femme.

Retrouver nos actualités sur www.les-zistrions.fr


Françoise Delaplace Ou

Mère :

Nadine Mahé

Jacquinot :

Jean-Philippe Agé Ou

Teddy Bitane Fille :

Stéphanie Poulain Ou Nicole Barbot

Mise en scène : Maëlla Linès Costumes et décors : Jean-Philippe Agé & Maëlla Linès La compagnie des Zist’Rions


Retrouver nos actualitĂŠs sur www.les-zistrions.fr


La compagnie des Zist’Rions


Deux femmes, que la vie va placer sur la même route, vont bon gré mal gré, se frayer un chemin vers le bonheur lors d'un voyage initiatique Et, se faisant, une amitié que rien ne prévoyait vas se construire petit à petit. Rires et émotion ponctuent cette rencontre inattendue entre Claude et Margot.

Pièce de théâtre écrite par Christophe Duthuron et Pierre Palmade, interprétée par Muriel Robin et Line Renaud (qui sont de grandes amies depuis plus de 20 ans), et jouée pour la première fois à Bordeaux en 2007, puis à Paris au Théâtre des Variétés, avant d’être diffusée en directe en 2008 sur France 2, faisant une audience exceptionnelle. Suite au succès de la pièce de théâtre à la télévision, un film est en préparation. Il sera réalisé par Michel Boujenah. Retrouver nos actualités sur www.les-zistrions.fr


Avec Françoise Delaplace Ou

Claude :

Nicole Barbot Margot : Nadine Mahé Mise en scène, costumes et décors : Maëlla Linès Françoise Delaplace Nicole Barbot Régie lumière et son : Teddy Bitane / Max Cascarino Mise en place des décors : Michèle Delaplace / Jeanne

La compagnie des Zist’Rions


Retrouver nos actualitĂŠs sur www.les-zistrions.fr


La


Retrouver nos actualitĂŠs sur www.les-zistrions.fr


La compagnie des Zist’Rions


L'histrion (de l'étrusque ister) désigne un acteur qui jouait et mimait, accompagné à la flûte, les danses ludiques en Étrurie. Les Romains adopteront ensuite le genre dans leurs farces et satires. Au Moyen-âge, l’histrion est surtout un acteur de rue.

Créée en 2010 dans l’Oise, à Pont Sainte Maxence, la Compagnie des Zist’Rions est guidée par sa passion du théâtre, son professionnalisme et sa joie de monter sur scène, pour présenter des spectacles vivants pour tout public. Son répertoire qu’il soit classique ou contemporain, mêle rire et émotion. Retrouver la Cie des Zist’Rions lors d’animations touristiques, ou lors de présentations de pièces de théâtre et de marionnettes. En préparation pour septembre 2013 : ouverture d’une école de théâtre 4 rue des Bouleurs 60 700 Pont-Sainte-Maxence 06 03 96 50 30 Site internet : www.les-zistrions.fr

Livre d'or des Zist'Rions  

Photos, coupures de presse et commentaires des spectateurs pour les représentatons données par les Zist'Rions

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you