Page 1

JA – 1450 STE-CROIX

Journal officiel des communes de Sainte-Croix, Bullet et Mauborget Nº 84

1.50 fr

Paraît le mercredi et le vendredi

Sainte-Croix, vendredi 15 novembre 2013

« l’eXPÉRience BlOcheR »

Portrait d’un personnage adulé ou détesté, mais qui ne laisse pas indifférent

Cinéma

Dimanche dernier au Cinéma Royal a eu lieu la projection du film « L’expérience Blocher », en présence du réalisateur vaudois Jean-Stéphane Bron. Faire le portrait cinématographique d’un personnage aussi controversé est un exercice périlleux, mais le réalisateur a parfaitement relevé le défi. Au risque, comme le souligne Adeline s’observait jamais, qu’il vivait toujours Stern, de décevoir à la fois les partisans et dans l’action, et il m’a demandé de faire les détracteurs de l’homme politique et en ce film avec honnêteté ». Et lui-même, fin de compte, de ne contenter personne, a-t-il essayé de faire de la mise en scène donc de prendre le risque de faire un flop ou de manipuler ? « Non, il m’a laissé fildans les salles. Mais l’intérêt du film ne mer de longues heures dans sa voiture où réside pas dans les idées de l’homme, il passait un nombre important de coups mais dans le personnage lui- même. En de fils et préparait sa stratégie avec sa le filmant dans son intimité, chez lui, femme. Il m’a juste demandé d’éviter de dans sa piscine ou devant ses nombreux filmer certaines conversations téléphotableaux d’Albert Anker, ou dans sa voi- niques, par respect pour l’interlocuteur. ture lors des nombreux déplacements Il n’y a pas eu non plus de scoop ou de pour ses meetings, le cinéaste a su garder grandes révélations, durant ces heures de suffisamment de distance par rapport au tournage, qu’il m’aurait demandé de ne personnage tout en montrant son côté pas divulguer ». humain, ses peurs, son humour, la relation avec son épouse. Qu’est-ce qui a poussé Jean-Stéphane Bron, qui ne partage pas du tout les idées de Christoph Blocher, à avoir envie de réaliser un film sur lui ? « J’ai voulu me confronter à un personnage qui me faisait peur et comprendre pourquoi, en Suisse, on en était arrivé là ». Comment s’est passé le premier contact et comment avez-vous défini ensemble la trame du film ? « Christoph Blocher m’a posé beaucoup de questions, m’a dévisagé, et finalement m’a dit qu’il ne se connaissait pas, qu’il ne savait pas qui il était, qu’il ne Jean-Stéphane Bron, réalisateur.

Le film révèle aussi l’importance de son épouse; très présente, elle est toujours là pour le rassurer, pour l’admirer, le seconder, mais ce n’est pas elle qui « tire les ficelles ». Comment a réagi Christophe Blocher après avoir assisté à la projection ? « En fait, il n’a pas eu vraiment de réaction, il ne savait pas quoi penser de ce film. Par contre son fils et sa femme n’étaient pas d’accord entre eux sur certaines choses et se sont quelque peu disputés ». Que pense Jean-Stéphane Bron de la suite de la carrière politique de Blocher ? « On voit clairement qu’il est en fin de course. Il a mis son parti sur les rails, il devrait se retirer. Mais je doute qu’il le fera, il est plutôt du genre à aller jusqu’au bout, à mourir sur scène ». Quels sont les projets d’avenir du réalisateur ? Encore énormément de choses à expérimenter, notamment dans le domaine du documentaire. Ce sera certainement l’occasion de le revoir à nouveau présenter ses œuvres au Royal, puisqu’il dit toujours apprécier l’accueil qui lui est réservé chez nous. M. Guinet

Photo : Sarah Baehler


Nº 84

2

Volley-ball

Sainte-Croix, vendredi 15 novembre 2013

Première victoire des hommes en 3e ligue

Après trois défaites et une élimination en coupe vaudoise, les joueurs du coach Pierre Rey ont enfin renoué avec le succès en battant nettement la deuxième garniture du Littoral. On peut espérer que cette victoire redonne confiance aux joueurs et qu’elle lance enfin leur saison. Par contre l’équipe féminine n’a toujours pas remporté le moindre point. Contre le leader, Les Cèdres, il n’y avait pas photo ! Mais contre Epalinges, après un premier set à oublier, elles ont fait pratiquement jeu égal avec leur adversaire, remportant aussi un set. Si la différence avec les équipes de pointe semble assez importante, les équipes de la deuxième moitié du classement devraient être plus à leur portée.

Résultats

2e ligue filles Sainte-Croix - Les Cèdres : 0-3 (9-25, 18-25, 21-25) Epalinges - Sainte-Croix : 3-1 (25-6, 25-19, 21-25, 25-20) M23 filles Sainte-Croix - La Côte : 3-1 26-24, 25-17, 23-25, 25-22) Juniors mixtes moins de 17 ans Epalinges - Sainte-Croix : 0-2 (16-25, 25-27) La Côte - Sainte-Croix : 1-2 (25-16, 18-25, 12-15) Juniors filles moins de 17 ans Sainte-Croix II - Cossonay : 0-2 (19-25, 16-25) Sainte-Croix - La Côte II : 1-2 (25-23, 17-25, 10-15) 3e ligue hommes Lutry-Lavaux III - Sainte-Croix : 3-0 (25-19, 25-20, 25-24) Littoral II - Sainte-Croix : 0-3 (23-25, 13-25, 17-25)

Communes de Sainte-Croix et Bullet VOTATIONS FÉDÉRALES (arrêté de convocation du 18 septembre 2013) Conformément à l’arrêté de convocation du 18 septembre 2013, les Municipalités de Sainte-Croix et Bullet convoquent les électrices et les électeurs le

Dimanche 24 novembre 2013 Ouverture des bureaux de vote de 10h à 11h Commune de Sainte-Croix : Espace Alexei Jaccard Commune de Bullet : route de Sainte-Croix 24 VOTE Le vote peut être exercé dès réception du matériel en déposant l’enveloppe réponse : a) aux Greffes municipaux pendant les heures habituelles de bureau; b) dans les boîtes aux lettres communales ; c) par voie postale, affranchie à vos frais elle devra être réceptionnée au plus tard pour le vendredi 22 novembre 2013 ;

Les filles M23 ont remporté un succès probant contre La Côte au terme d’une partie d’un bon niveau et très serrée. Les juniors mixtes « moins de 17 ans » sont dans un groupe avancé où ils rencontrent des formations composées uniquement de filles, de garçons ou mixtes. Les Sainte-Crix ont disputé deux rencontres samedi matin dans leur salle. La première contre Epalinges, équipe féminine : ils ont gagné en deux sets, se faisant même très peur lors de

la seconde manche ; la deuxième contre les garçons de La Côte : ils ont dû batailler pour obtenir la victoire au terme de trois sets, et ceci dans une ambiance de feu qui les a forcés à se surpasser. Les filles moins de 17 ans ont, par contre, perdu leurs deux rencontres ; mais elles ont pris un set à la deuxième formation de La Côte. Un bon encouragement. Texte et photo : ac

Encouragés et motivés par un public tout acquis à leur cause, les jeunes Sainte-Crix de moins de 17 ans ont bien su contrer les attaques de leur adversaire, pour remporter un beau succès.

d) aux bureaux de vote le dimanche 24 novembre 2013 de 10h à 11h. Attention ! vous munir du matériel reçu VOTE DES MALADES À demander au Greffe municipal de votre commune jusqu’au vendredi 22 novembre 2013. MATÉRIEL DE VOTE Rappels : • les anciennes cartes de vote communales ou celles d’un précédent scrutin ne sont pas valables. • La nouvelle carte de vote se trouve dans le matériel reçu à domicile ; elle doit être signée et porter la date de naissance complète. • Les bulletins de vote doivent être renfermés dans l’enveloppe de vote (jaune), que l’on vote au bureau ou par correspondance. L’électeur qui n’a pas reçu tout ou partie du matériel, ou qui l’a égaré, peut en réclamer au Greffe municipal jusqu’au vendredi 22 novembre 2013 à 12 heures. Greffes municipaux de Sainte-Croix et Bullet

Le

sera distribué dans

tous les ménages des communes de Sainte-Croix, Bullet, Mauborget et La Côte-aux-Fées

vendredi 22 novembre N’oubliez pas d’y placer vos annonces, actions et promotions ! Délai pour la réception des annonces et communiqués :

mercredi 20 novembre 2013 à 14h


Nº 84

Sainte-Croix, vendredi 15 novembre 2013

Sommaire

SKi-liFt de mauBORGet

Une saison de ski au résultat exceptionnel Mercredi 6 novembre, un peu plus d’une vingtaine de membres de la Société Coopérative du Ski-lift de Mauborget se sont réunis dans la cabane du refuge pour participer à la 55e assemblée générale, conduite par M. Philippe Banderet. C’est un président fier de ses collègues et des résultats qui a ouvert cette assemblée relatant les faits marquants de la saison écoulée : démarrant au 1er décembre 2012, l’exploitation de la piste de ski et de bob s’est terminée le 10 mars 2013. 63 journées d’ouverture et 11 nocturnes, qui ont vu passer 3’148 bobeurs et 3’356 skieurs, pour un magnifique chiffre d’affaire de 120’000 francs. Au vu des chiffres annoncés durant cette soirée, le constat est clair : la piste de bob et la nouvelle terrasse du refuge répondent parfaitement à la demande de la population locale et de celle du pied du Jura, transformant cette station en une destination fortement appréciée des familles.

Un engagement apprécié à sa juste valeur L’Office du Tourisme de Sainte-Croix, la Commune de Mauborget et les Amis du Ski-Lift ont tous tenu à saluer le très bon travail, le dévouement et la bonne entente de l’équipe aux commandes de la gestion des installations, tant au niveau des pistes de ski et de bob, qu’au niveau de la buvette. M. Marc Junod, du Lions Club de Grandson, a profité de l’occasion pour annoncer la mise en place en ce début du mois de novembre d’une action de soutien au profit de l’enfance à travers le téléski : environ 400 pains d’épice seront préparés par les membres du Lions (en collaboration avec la boulangerie Ackermann des Tuileries) et le bénéfice de leur vente sera reversé à la Société coopérative du

ski-lift de Mauborget. Les commandes peuvent être passées auprès de M. Philippe Banderet jusqu’au 15 novembre prochain et pour ceux qui seront « hors délai », qu’ils ne s’inquiètent pas, ils pourront en acquérir aussi au Marché de Noël de Grandson. Le montant ainsi récolté permettra la remise en état du matériel de l’exploitation. Cette action de solidarité a été chaudement accueillie par les personnes présentes et les premières commandes ont déjà été passées le soir-même. « On attend la neige et on espère faire à nouveau une bonne saison ! », ce sont sur ces mots d’encouragement que le président a clôturé cette assemblée, avant de se joindre aux membres présents pour partager le verre de l’amitié.

84 ans, La Sagne Retraité

Mauborget

Portrait

Texte et photo : Cédric Cachemaille

Adalbert Jacques

Volley-ball Ski à Mauborget Portrait express FSG Le Château Brasserie 3 dames Ste-Croix à Frasnes Memento Au Royal Librairie Clin d’œil Trolls et UAPE

Quels sont vos loisirs ?

La lecture des journaux d’informations, de revues spécialisées, également celles traitant de ma profession, la musique classique, que j’ai découverte grâce à ma femme, et jouer aux cartes avec ma famille et mes amis. Depuis quand travaillez-vous pour le Journal de Sainte-Croix et environs ?

Depuis 1988, j’en ai été un des membres fondateurs, j’ai pris part aux négociations, j’ai monté les statuts, et j’ai également été le premier responsable comme caissier. Quel est votre domaine d’écriture préféré ?

Soirées FSG Le Château

Gymnastique

Le week-end du 22 et 23 novembre venez passer une bonne soirée avec nous. Les portes de la Salle communale seront ouvertes dès 19h30 et le spectacle commencera à 20h. Pour ses 75 ans, la FSG Le Château a préparé un programme « rétrospectif ». La soirée sera suivie d’une partie familière où vous pourrez danser jusqu’au bout de la nuit. (c)

J’aime couvrir les soirées « jazz », et les articles rendant hommage aux personnes disparues, et les articles de fond sur les assurances sociales. Qu’est-ce qui vous a donné l’envie de travailler pour le journal ?

Êtes-vous né à Sainte-Croix ?

Oui, originaire et également élevé à Sainte-Croix !

1 2 3 3 3 5 5 6 7 7 8

Rachel Gueissaz

Une rédaction – un visage – une identité À l’occasion du 25e anniversaire de votre Journal, fêté le 26 octobre, un petit tour en questions à ceux qui vous le préparent.

Au Royal

3

Afin qu’un journal soit maintenu dans notre village, que la presse locale continue, et donc pour éviter la mainmise de certains grands groupes sur le journal. Il est primordial que le journal perdure sous cette forme.

Le groupe 4-6 ans lors de la soirée 2012.


Nº 84

4

Sainte-Croix, vendredi 15 novembre 2013

CINÉMA ROYAL

Vendredi 15 novembre à 20h30 : « Turbo » - 3D Samedi 16 novembre à 18h00 : « T. S. Spivet » - 3D Samedi 16 novembre à 20h30 : « Metallica Through Never » - 3D Dimanche 17 novembre à 16h00 : « Turbo » - 3D Dimanche 17 novembre à 18h00 : « Malavita » Dimanche 17 novembre à 20h00 : « T. S. Spivet » - 3D

À vendre Impressum

Pierrette Tinguely

Aiguillon 2 Sainte-Croix 024 454 27 61

Sélection d’automne – Dégustation Grand choix de vins

Venez déguster les pâtes de Lulu ! Vendredi dès 16h et samedi dès 10h

La Société du Carnaval de Sainte-Croix convie toutes les sociétés, groupes ou personnes intéressées à participer aux cortèges des samedi 22 et dimanche 23 février prochains à une

Séance d’information «chars et groupes»

LE MARDI 3 DÉCEMBRE 2013 À 20H

Éditeur responsable : Société coopérative du Journal de Sainte-Croix et Environs Rédaction Administration Imprimerie Éditions : Rue de la Sagne 17b 1450 SainteCroix Tél. 024 454 11 26 Fax 024 454 29 80 Courriel : journal@jsce. ch Abonnement 2013 (TVA comprise) : 1 an : Fr. 105.– 6 mois : Fr. 55.– Prix au numéro : Fr. 1.50

Box pour voiture en PPE centre du village

Pour tous renseignements : Tél. 079 217 57 36

Tirage : 2’200 ex. Tous ménages : 3’650 ex.

au local du Carnaval - Rue du Progrès

Pour tous renseignements : 077 406 93 30 ou 079 380 02 29 ou guggen@carnaval.ch

À louer Rue du Stand 1, Sainte-Croix

Appartement 3½ pièces Cuisine agencée Fr. 950.-/mois + charges Disponible : à convenir Tél. 024 426 23 02

Rénovation

totale

Tous travaux compris !!! Prochains tous ménages 22 novembre, 13 décembre…

Pour toute commande passée avant le : 31 décembre 2013 Hors conditions spéciales

Cave à vin

offerte !!! 1422 Montagny-près-Yverdon - Tél. 024 447 40 10 - www.stylroc.ch


Nº 84

Sainte-Croix, vendredi 15 novembre 2013

Les dix ans des Trois Dames

5

Anniversaire

Ce vendredi soir et samedi soir, la bière – et quelle bière ! – coulera à flot à l’avenue de France 1 à l’enseigne des Trois Dames. Dix ans d’activité, ça se fête, et l’on peut faire confiance à Raphaël Mettler et son équipe pour nous concocter un repas avec dégustation et musique de derrière les fagots. Cela fait bien plus de dix ans que Raphaël brasse ses délicieux breuvages. Il a commencé modestement, s’est formé au Canada pendant une année, puis il a acquis un matériel plus élaboré installé dans sa maison de Culliairy tout d’abord, et en 2003 il a créé la société des Trois Dames (en hommage à son épouse et à ses deux filles) pour s’établir à l’avenue de France. L’entreprise a pris de l’ampleur, de même que les cuves et les machines destinées à la mise en bouteilles et à l’étiquetage. Ses fameuses bières se sont fait connaître en Suisse, puis à l’étranger et lui ont valu nombre de récompenses et médailles. Il y a deux semaines, Raphaël était aux États-Unis, dans le Texas et le Colorado, où il a brassé des spécialités avec des collègues américains. Cela permettra de lui ouvrir de nouveaux marchés. Mais revenons à Sainte-Croix où la fête battra son plein. En plus des repas prévus (choucroute le vendredi et pot-au-feu le samedi), un orchestre pontissalien, les Gipsy Party, apportera une touche gitane

Raphaël Mettler avec Pete Dickensen, brasseur de Brooklyn.

aux deux soirées. On affiche déjà complet pour le repas de vendredi, mais cela n’empêche pas les amateurs de venir déguster les diverses variétés de bière – et notamment celle du dixième – et d’écouter l’orchestre. Signe de l’ouverture du brasseur sainte-crix, un collègue de Brooklyn, Pete Dickensen, a passé la journée de mercredi aux Trois Dames, afin de faire un brassage particulier, la « Six points »,

une recette basée sur l’ale belge double malt à laquelle on ajoute une touche de confiture de framboise et des jalapeiños (piments mexicains). On fera patienter ces quelque trois mille litres dans des fûts de chêne pendant six mois, en ajoutant les levures nécessaires et le produit sera mis en vente en Suisse et en Amérique au début de l’été prochain. En attendant, rendez-vous aux Trois Dames pour fêter les dix ans ! J.-Cl. P.

Sainte-Croix au Marché de Noël Depuis huit ans, chaque année à pareille époque, l’association « La Courte Échelle » organise à Frasne son Marché de Noël. Elle invite à chaque fois une région, la commune de Bernex en Haute-Savoie l’année dernière, et cette année, les 23 et 24 novembre, c’est la commune de Sainte-Croix qui est invitée d’honneur. La Courte Échelle est une association humanitaire dont le but est d’aider les personnes en difficulté, souffrant d’un handicap et de rompre la solitude des personnes âgées en milieu rural. Ainsi, le bénéfice et les dons enregistrés sont

Nous sommes tous concernés

versés à des instituions répondant à ces buts. Ce furent par exemple une association des dons d’organe, l’École des chiens guides d’aveugles, la maison de retraite de Frasne, le service pédiatrique de l’hôpital de Pontarlier, etc. Le Marché de Noël de Frasne regroupant une quarantaine d’exposants s’ouvrira samedi 23 novembre à 14 heures. Il sera enrichi de nombreuses animations : un spectacle de cirque par la troupe Va et Vient et un défilé de mode à la salle d’animation à 15 heures et 17h30, un spectacle autour de feu en début de soirée et une nocturne jusqu’à 23 heures animée par Les Sixties.

Frasne

Le dimanche dès 10 heures, on partira à la découverte de Sainte-Croix – Les Rasses et la messe sera animée par les Jodleurs Edelweiss. Deux spectacles de cirque (entrée gratuite) auront encore lieu dans l’aprèsmidi et le Marché se conclura avec le tirage de la tombola. L’Office du tourisme sera présent, accompagné des Corped’z, et la Municipalité ne manquera pas d’être représentée. Le week-end prochain vous offre ainsi une occasion de rendre visite à nos proches voisins de Frasne. J.-Cl. P.

• Le plafonnement des hauts salaires entraînera des pertes AVS et de recettes fiscales estimées à des centaines de millions de francs • La contribution des salaires élevés à l’AVS représente 300’000 rentes ordinaires, qu’il faudra financer autrement • Salariés, entrepreneurs, rentiers AVS et contribuables passeront tous à la caisse Comité vaudois interpartis « Non à l’initiative 1:12 », Case postale 1215, 1001 Lausanne

PROTÉGEONS LE MODÈLE SUISSE

Publicité

1:12! NON

www.non-1a12.ch


Nº 84

6 Martine et Daniel PREVITALI-MEYSTRE, Romain, Lucien et Amélie, Yves-Alain et son amie Séverine, à Bullet ; Philippe et Cendrine MEYSTRE-COCHAND, à Villars-Burquin, Pauline, à Fontaines/Grandson, et Frédéric, à Villars-Burquin ; Jacques et Mary MEYSTRE-TAVERNARAKI, à Amorgos (Grèce) ; Georgette GUILLOUD-PERRET, à Yverdon, et famille ; Pierrette et Georges GANDER-PERRET, à Bonvillars, et famille ; Fabienne DUVOISIN, à Villars-Burquin ; Marguerite MEYSTRE-MAI, à Yverdon, et famille ; La famille de feu Claude et Marinette MEYSTRE-PETITPIERRE ; Lucette PARISOD-MEYSTRE, à Prilly, et famille ; Antoinette et Emile VERSEL-MEYSTRE, à Cugy, et famille ; Maryse COCHAND-MEYSTRE, à Yverdon, et famille ; ainsi que les familles parentes, alliées et amies ont la tristesse de faire part du décès de Madame

Lisette MEYSTRE-PERRET leur très chère maman, belle-maman, grand-maman, soeur, bellesoeur, tante, marraine, cousine, parente et amie, enlevée à leur tendre affection le 12 novembre 2013, à l’âge de 87 ans. Que ton repos soit doux comme ton cœur fut bon. Culte en l’église de Villars-Burquin, le samedi 16 novembre à 14h. Honneurs à 14h30. La crémation suivra sans cérémonie. Domicile de la famille : ch. de l’Église 14, 1423 Villars-Burquin. Cet avis tient lieu de lettre de faire part.

Cultes

SANTÉ

Memento URGENCES AMBULANCE

144

SDIS Service de Défense Incendie et Secours 118 GENDARMERIE 117 ou 024 557 66 21 MÉDECIN DE GARDE Veuillez téléphoner au Centre de soins et de santé communautaire – Hôpital 024 455 11 11 PHARMACIE DE GARDE Cette semaine (11-17.11) Pharmacie Touré 024 454 10 10 Semaine prochaine (18-24.11) Pharmacie Benu 024 454 22 44 Dimanche de 10h30 à 11h30 MÉDECIN DENTISTE URGENCES Week-end et jours fériés  : la Police d’Yverdon vous renseignera 024 423 66 66.

CENTRE DE SOINS ET DE SANTÉ COMMUNAUTAIRE CSSC 024 455 11 11 Hospitalisations en soins aigus Visites de 10h à 20h –Policlinique 24h sur 24 –Chirurgie programmée –Physiothérapie, chiropractie, radiologie, laboratoire – Etablissement médico-Social EMS Visites libres – Centre d’Accueil Temporaire CAT Accueil de jour, animation – Renseignements sur les logements adaptés et sécurisés

Billet du dimanche Chers amis et chères amies, Je vous propose ce texte à méditer de Matthieu, au chapitre 19, les versets 23 à 30 : Jésus dit alors à ses disciples : « Je vous le déclare, c’est la vérité : il est difficile à un homme riche (les nantis, les prêtres, les évêques, les chefs, les gouvernants...) d’entrer dans le Royaume des cieux. Et je vous déclare encore ceci : il est difficile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille, mais il est encore plus difficile à un riche d’entrer dans le Royaume de Dieu ». Quand les disciples

Sainte-Croix, vendredi 15 novembre 2013

CENTRE MEDICO-SOCIAL (CMS) Av. des Alpes 18D – SainteCroix Lu-ven 8h00-18h00 058 450 30 30 Aide et soins à domicile : soins infirmiers, d’hygiène et de confort, aide au ménage et à la famille, ergothérapie, conseil social, repas à domicile, conseils nutritionnels. Consultation infirmière ambulatoire au CMS sur rendez-vous www.aspmad.ch – Repas à domicile 024 455 16 20 BUREAU MOYENS AUXILIAIRES (BuMA) En Chamard 55 B 1442 Montagny-p.Yverdon 024 424 39 70 Loc./vente moyens auxiliaires, mat. soins & hygiène, Sécutel

Lu à ve 9h00-12h00 / 13h30-17h30 TMR - Transport de personnes à mobilité réduite 6 jours sur 7 (en coll. avec le serv. bénév.) 024 425 25 25 URGENCES SANTÉ Service d’ambulances 144 OSTÉOPATHIE 024 454 55 55 PÉDICURE 024 454 15 09 – 079 672 51 50 CONTRÔLE DES CHAMPIGNONS Leslundisde15hà17h30aupremierétage de l’Hôtel de Ville de Sainte-Croix.

SERVICES Administration communale SAINTECROIX Rue Neuve 10 Lu-ma-me-ve 8h30-12h, 13h15-16h30 Je 8h30-12h, 13h15-17h30 024 455 41 41 commune@sainte-croix.ch Administration communale BULLET Lu-ve 9h-11h 024 454 12 64 commune@bullet.ch Administration communale MAUBORGET info@mauborget.ch 024 436 16 52 DÉCHETTERIE DE LA COMBE DE VILLE Téléphone et fax 024 454 24 50 Heures d’ouverture (jours fériés exceptés) Lundi - Vendredi 7h45-11h45 + 13h30-16h45 Samedi 9h00-11h45, durant heure d’hiver OFFICE DU TOURISME 024 455 41 42 Hôtel de Ville, Rue Neuve 10 Lundi à vendredi 8h30-12h et 13h30-16h30

Samedi et dimanche : Points i ouverts, répartis sur le Balcon du Jura. ALLÔ?BUS 024 455 43 30 Gare de Sainte-Croix GROUPE DE BÉNÉVOLES GROUPE DE TRANSPORT Vous pouvez appeler : lundi (14h-16h) mardi - mercredi - jeudi (9h-11h + 14h-16h) vendredi (9h-11h) 079 468 27 18 ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES EN FIN DE VIE 024 454 39 80 Mme Yvonne Chevalley 079 751 37 15 PRO SENECTUTE (Bureau régional) Rue des Pêcheurs 8, Yverdon-les-Bains Du lundi au vendredi, service des retraités 024 557 20 00 PROCAP (anc. assoc. suisse des handicapés) Bureau Nord vaudois Rue des Pêcheurs 8, Yverdon-les-Bains Lundi, mercredi, vendredi 8h30-11h Mardi, jeudi 10h-17h 024 425 65 06 SERVICE MAMANS DE JOUR Mme Solange Mosimann 024 557 20 00 GARDERIE «Les Trolls» 024 454 27 94 Du lundi au vendredi de 6h30 à 18h30. Halte-garderie : selon places disponibles. Merci d’aviser auparavant au 024 454 27 94 PETITE ENFANCE Visites à domicile. Rencontre parents-enfants 0-6 ans : mardis 9h-11h, ludothèque (infirmière tous les 15 j.). Tél. lu-ve (9h-12h; 14h-16h) 0844 811 721

SERVICES RELIGIEUX PAROISSE RÉFORMÉE DU BALCON DU JURA Dimanche 17 novembre 8h15 Sainte-Croix, cure, cène 9h45 Bullet, temple, cène ÉGLISE CATHOLIQUE DE SAINTE-CROIX Samedi 16 novembre : 18h messe ÉGLISE ÉVANGÉLIQUE - Rue de France 4 Dimanche : 10h culte 18h culte portugais-français Mercredi : 19h30 culte portugais-français Vendredi : 19h30 culte portugais-français Samedi : 20h groupe de jeunes « Impact » ASSEMBLÉE CHRÉTIENNE Dimanche 17 novembre : 10h louange et prière 20h Pailly : « Perspectives sur le projet de Dieu pour le couple et la famille » - Philippe Fournier/Paris Mardi 19 novembre : 20h enseignement vidéo et partage, « L’amour de Dieu, sa nature » TÉMOINS DE JÉHOVAH Rue de la Sagne 14 Samedi : 16h, discours public sur sujet d’actualité 16h50, discussion sur un thème biblique

Méditation entendirent ces mots, ils furent très étonnés et dirent : « Mais alors qui peut être sauvé ? » Jésus les regarda et leur dit : « C’est impossible aux hommes, mais tout est possible à Dieu. » Alors Pierre prit la parole et lui dit : « Écoute, nous avons tout quitté et nous t’avons suivi. Que se passera-t-il pour nous ? » Jésus leur dit : « Je vous le déclare, c’est la vérité : quand le Fils de l’homme sera assis sur son trône glorieux dans le monde nouveau, vous, les douze qui m’avez suivi, vous serez également assis sur des trônes pour juger

les douze tribus d’Israël. Et tous ceux qui auront quitté leurs maisons, ou leurs frères, leurs sœurs, leur père, leur mère, leurs enfants, leurs champs pour moi, recevront cent fois plus et auront part à la vie éternelle. Mais beaucoup qui sont maintenant les premiers seront les derniers et beaucoup qui sont maintenant les derniers seront les premiers. » Abbé Nicodème Mekongo Curé des paroisses catholiques de Grandson, Sainte-Croix et Yverdon-les-Bains


Nº 84

Sainte-Croix, vendredi 15 novembre 2013

7

Au Royal cette semaine Turbo (3D) de David Soren Avec Laurent Lafitte, Gérard Darier– Durée : 1h36 – 6 ans / suggéré dès 6 ans – USA (2013) – Film d’animation – En 3D ! Turbo est un drôle d’hurluberlu baveux qui ne rêve que de vitesse : se traîner à six mètres à l’heure, ce n’est pas du tout son truc ! En vérité, notre héros est un escargot comme les autres, autrement dit très lent, jusqu’au jour où il est victime d’une étrange mutation qui rend subitement sa coquille supersonique ! Le voilà maintenant capable de se déplacer aussi vite qu’une voiture de formule 1. Avec l’aide d’une équipe d’escargots de choc, Turbo se met alors en tête de courir contre Guy La Gagne, le plus grand champion de course automobile, qui le prend d’abord de haut… Destinée à toute la famille, la nouvelle production des studios Dreamworks fait la part belle aux sans-grades. Regorgeant de trouvailles visuelles, cette fable vrombissante s’adonne aussi à un éloge bienvenu de la solidarité, sans oublier d’égratigner le grand cirque médiatique, le gastéropode faisant l’objet d’un « buzz » planétaire, avant même qu’il n’ait disputé une seule course ! Vincent Adatte

L’extravagant voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet (3D) de Jean-Pierre Jeunet

Metallica Through the Never de Nimrod Antal

Avec Helena Bonham Carter, Judy Davis, Callum Keith Rennie – Durée : 1h45 – 6 ans / suggéré dès 10 ans – France / Canada / États-Unis (2013) – En 3D !

Avec Dane Dehaan, James Hetfield, Lars Ulrich – Durée : 1h32 – 16 ans / suggéré dès 16 ans – USA (2013) – En 3D – VO musicale.

S’emparant du roman de formation de Reif Larsen, le cinéaste français JeanPierre Jeunet est allé tourner au Canada l’histoire d’un enfant surdoué qui vit dans un ranch isolé au cœur du Montana, flanqué d’une mère entomologiste toute à ses insectes, d’un père à la dégaine de cow-boy solitaire et d’une grande sœur rêvant de devenir Miss America… Laissé à lui-même, T. S. Spivet crée des inventions géniales sur le thème du mouvement perpétuel qui l’obsède. L’une d’entre elles reçoit le prestigieux Prix Baird décerné par le Musée Smithsonian de Washington. Se faisant passer pour un adulte, le gamin quitte alors en catimini la maison familiale et s’efforce de rallier la capitale étasunienne… Pour mettre en scène ce voyage aventureux, doublé d’un travail de deuil émouvant, Jean-Pierre Jeunet renoue avec la verve fantaisiste qui faisait tout le charme et la poésie du « Fabuleux destin d’Amélie Poulain » (2001), avec la 3D en sus ! Vincent Adatte

Pour qui ne le saurait pas encore, pionnier du « trash metal », Metallica est un groupe de hard rock qui est en activité depuis plus de trente ans… Entre documentaire et fiction, le film qui leur rend hommage mêle des extraits de l’un de leurs concerts devenus mythiques (avec leurs fameux cercueils volants) à une histoire pour le moins apocalyptique ! Grand admirateur de Metallica, Trip a réalisé le rêve de sa vie en devenant l’un de leur « roadie ». Alors que le concert commence, le jeune homme est chargé de ramener un sac en cuir mystérieux qu’il doit remettre en personne au groupe ! Pour accomplir cette mission énigmatique, Trip doit traverser en camionnette une ville en feu et à sang où des casseurs s’opposent violemment à des policiers anti-émeute qui frappent sur leurs boucliers à l’unisson du batteur du groupe. En possession du sac, il est alors la cible d’un étrange chevalier masqué qui, manifestement, convoite son bien… Vincent Adatte

Quand l’écriture rencontre l’art La Librairie Clin d’Oeil à SainteCroix est heureuse de vous inviter samedi 23 novembre 2013 pour la journée « Quand l’écriture rencontre l’art  ». Deux artistes – Mesdames Nathalie Conte-Zimmermann et Svetlana Claude - nous feront découvrir le monde des calligraphies et des enluminures. À 11h00 à la Librairie Clin d’Oeil elles donneront une introduction sur l’histoire et la pratique de « l’art d’écrire » et nous feront entrevoir des aspects de leur approche personnelle. Leurs œuvres sont le fruit d’un travail toujours très beau parfois spontané, parfois très minutieux. Après une collation chaude à la librairie, nous vous proposons un atelier pra-

tique de 14h00 à 16h00 à la Galerie le Bunker (Rue Centrale 10). Les deux artistes vous encourageront à mettre en pratique la calligraphie ou d’amorcer une enluminure et vous montreront les différentes techniques. Tout le matériel nécessaire sera à votre disposition. Alors que la conférence du matin est en entrée libre, pour des raisons pratiques, l’inscription est indispensable à la partie collation et atelier, les places étant limitées (forfait collation et atelier 18 francs, matériel compris). Notez encore que Nathalie Conte-Zimmermann et Svetlana Claude exposeront leurs œuvres à la Galerie le Bunker du 22 novembre au 21 décembre 2013, vernissage vendredi 22 novembre à 17h00. Cet évènement faisant le lien entre écriture et beaux-arts nous passionne. Nous sommes persuadés que vous aussi, vous tomberez sous le charme des pinceaux, lettres et

Enluminure de Svetlana Claude.

Cinéma

Calligraphie

Un instant de sable – travail calligraphique de Nathalie Conte-Zimmermann. encres et du résultat de leur rencontre, parfois improbable. Cordiale bienvenue à tous. Vos libraires Nathalie Conte-Zimmermann est originaire de Sainte-Croix et habite au Tessin depuis 30 ans. Opticienne de profession, elle est attirée depuis toujours par l’écriture et la beauté des lettres qui forment des mots. Sa recherche personnelle s’oriente vers la façon d’unir le geste calligraphique à l’expérience artistique. Svetlana Claude est originaire de Russie et habite à La Côteaux-Fées et en France. Diplômée en histoire de l’art de l’Académie des Beaux-arts de Saint-Petersbourg, son intérêt principal s’est dirigé vers l’art médiéval. Ses enluminures sont des créations personnelles et le fruit de ses études.


Nº 84

8

Garderie et UAPE

Sainte-Croix, vendredi 15 novembre 2013

D’un Jeu à l’Autre,       D’un Monde à l’Autre C’est par ce slogan évocateur que la Garderie Les Trolls et l’Unité d’Accueil pour les Ecoliers invitaient les parents, amis et supporters à venir visiter les locaux et admirer les diverses réalisations élaborées par les enfants.

Des châteaux enchantés.

Ce samedi 9 octobre, tout était préparé dans les deux structures d’accueil afin que parents et enfants vivent un moment d’échange convivial avec les éducatrices et les personnes responsables de la bonne marche de l’institution. Le Tablier Bleu, inauguré en 2006, répond à un besoin sans cesse croissant et reçoit une trentaine d’enfants, chaque jour, pour le repas de midi, ce dernier étant préparé par le DSR. Outre le repas, les écoliers sont accueillis également dès la sortie de l’école à 16h. pour le goûter, ils font ensuite leurs devoirs, aidés par les responsables du lieu, ou viennent simplement lire et jouer, en attendant le retour de leurs parents à la maison. Quant à la Garderie Les Trolls, ce sont cinq éducatrices, deux auxiliaires et trois stagiaires, toutes engagées à temps partiel, qui reçoivent environ huitante enfants chaque semaine, les uns pour un après-midi ou une journée, d’autres durant plusieurs jours, suivant les activités parentales. Cette structure est ouverte dès 6h30 le matin jusqu’à 18h30, elle accueille les enfants dès deux ans et demi et jusqu’à la fin de l’école enfantine. Les

Un local clair et avenant.

Une équipe dynamique et motivée.

tout jeunes écoliers peuvent ainsi profiter de cet endroit avant et après l’heure de la classe, un repas est servi à midi, préparé par la cuisine du Centre de Soins, ceci durant une grande partie de l’année puisque la Garderie ne ferme que pour cinq semaines de vacances. Les éducatrices privilégient également le dialogue avec les parents, de cas en

cas, naturellement en respectant le cadre habituel de travail et les disponibilités de chacun. Ces deux entités font partie d’une même structure et sont liées puisque le Tablier Bleu, destiné aux élèves de primaire et secondaire, est la suite logique de l’accueil réservé aux enfants du Balcon du Jura dès leur petite enfance. Texte et photos : ms

Le personnel du Tablier Bleu : Cathy, Karin, Eva, Sandrine et Mathias. On fête Halloween.

84 v 15 novembre 2013b  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you