Issuu on Google+

Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 Rédigé par Me Manon Fortier Directrice du CCFBJ


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

TABLE DES MATIÈRES MOT DE LA PRÉSIDENTE ........................................................................................................................................................ PORTRAIT DE L’ORGANISME ..................................................................................................................................................

Mission................................................................................................................................................................3 VIE ASSOCIATIVE........................................................................................................................................................................... 3

Assemblée régulière des membres .....................................................................................................................3 Assemblée générale annuelle .............................................................................................................................5 Conseil d’administration .....................................................................................................................................6 Équipe de travail .................................................................................................................................................7 Financement .......................................................................................................................................................9 BILAN DE NOS RÉALISATIONS ................................................................................................................................................ ACTIVITÉS TRANSVERSALES ................................................................................................................................................... 11

Assurer une représentation sur les tables sectorielles et comités de travail pour positionner l’organisme et la cause des femmes jamésiennes ....................................................................................................................... 11 Documenter la situation économique des femmes de la Jamésie ................................................................... 12 Devenir un centre de référence ....................................................................................................................... 13 Participer et organiser des activités qui donnent de la notoriété à la cause des femmes .............................. 14 GESTION, MOBILISATION ET DÉFENSE DES DROITS COLLECTIVES ............................................................................................................ 15

Mettre en place un mode opérationnel unifié ................................................................................................. 15 Renouvellement de l’entente spécifique 2011-2015 ....................................................................................... 16 Assurer une saine gestion des ressources humaines, financières et matérielles............................................. 16 Mobilisation et défense des droits collectives ................................................................................................. 17 FEMMES ET CONDITION DE VIE ...................................................................................................................................................... 18

Contribuer à l’amélioration de l’état de santé des femmes ............................................................................ 18 Réduire la pauvreté et l’exclusion sociale ........................................................................................................ 18 Améliorer l’environnement et le milieu de vie ................................................................................................. 19 Assure l’accès à l’information .......................................................................................................................... 20 Promouvoir les rapports égalitaires et démystifier le féminisme .................................................................... 20 FEMMES ET AUTONOMIE ÉCONOMIQUE .......................................................................................................................................... 22

Mise en valeur des métiers non traditionnels.................................................................................................. 22 Conciliation famille/travail .............................................................................................................................. 22 Favoriser la reconnaissance de la diplomation chez les femmes .................................................................... 23 Promouvoir l’entrepreneuriat féminin ............................................................................................................. 23 FEMMES ET DEVELOPPEMENT LOCAL ET REGIONAL ............................................................................................................................ 24

Augmenter la participation des femmes au développement local et régional ............................................... 24 Stimuler la participation citoyenne.................................................................................................................. 25 Favoriser l’implication citoyenne ..................................................................................................................... 25 CONCLUSION .........................................................................................................................................................................

1


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

Mot de la présidente

C’est avec un grand plaisir que nous vous invitons à lire notre rapport d’activités pour l’année 2011-2012. Comme à chaque année, le Comité condition féminine BaieJames a assisté et accompagné une grande quantité de femmes et d’organismes féminins à travers plusieurs services et événements. En effet, le CCFBJ a grandement cheminé dans l’action depuis sa création, il y a 10 ans. Ainsi – membres, organismes, expertes, entrepreneures, étudiantes, élues et autres - ont contribué à faire évoluer les choses. Et si comme le disait Euripide : «des lèvres de la femme tombent de sages avis», chaque personne a le pouvoir de changer le monde. Le Comité, ses membres et ses partenaires s’y emploient avec détermination. L’année 2010-2011 a été une grande réussite pour le CCFBJ. La mobilisation et la participation de l’équipe de travail et des membres du conseil d’administration ont été bénéfiques dans les réalisations de la dernière année. Nous leur levons notre chapeau très haut. Nous voulons aussi remercier la collaboration de nos différents partenaires dans l’achèvement de nos services et des activités. L’année qui s’annonce sera sous le signe de la continuité de l’offre de services des derniers mois. Plusieurs projets en lien avec nos 5 grands axes soient les activités transversales, la gestion et la mobilisation, femmes et conditions de vie, femmes et autonomie économique et finalement, femmes et développement local et régional, sont déjà en marche afin de rendre l’année 2012-2013 mémorable. Bonne lecture!

Émilie Guérin Présidente

2


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

Portrait de l’organisme

MISSION La mission de notre organisme est de : « Favoriser la réflexion, la concertation, la circulation de l’information et l’action sur les

enjeux touchant les conditions de vie des Jamésiennes. » Conséquemment, nous nous positionnons comme un organisme régional qui porte les revendications et préoccupations des femmes du Nord-du-Québec.

Vie associative

ASSEMBLÉE RÉGULIÈRE DES MEMBRES

MANDAT L’assemblée régulière des membres (ARM) a pour mandat de déterminer les grandes orientations du Comité condition féminine Baie-James (CCFBJ). De plus, cette instance est le lieu de concertation et d’appropriation des différents dossiers touchant la condition féminine régionale, nationale et internationale.

3


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

COMPOSITION L’assemblée régulière des membres est composée de l’ensemble des membres cotisants. En 2011-2012, le Comité condition féminine Baie-James comptait vingt-cinq (25) membres. Ces membres étaient répartis en 3 catégories, soit les groupes de femmes, les sections féminines de groupes mixtes et les membres individuels.

GROUPES DE FEMMES Femmes d’actions femmes de résultat Centre de femmes Les Elles du Nord

Centre de femmes Îlot d’Espoir Centre de femmes les Essenti "elles"

Centre de femmes Uni-Vers-Elles

Maison d’hébergement l’Aquarelle

Regroupement de femmes de Valcanton

Femmessor de la Jamésie

Cercle des fermières de Chibougamau

SECTIONS FÉMININES DE GROUPES MIXTES Centre d’amitié Eenou de Chibougamau Syndicat de la fonction publique

Table régionale de concertation des aînés du Nord-du-Québec Conseil régional de la F.T.Q

MEMBRES INDIVIDUELLES Douze (12) femmes à titre individuel ont adhéré au mouvement.

PERSONNES-RESSOURCES Madame Marie-Josée Marcoux, Conseil

Madame

du

Conférence régionale des élus de la

statut

de

Témiscamingue

la

femme

Abitibi-

Marie-Josée

Racicot,

Baie-James

4


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

CONCERTATION L’assemblée régulière des membres s’est réunie à quatre reprises au cours de l’année, sois le 7 septembre 2011 en personne et le 14 décembre 2011 et le 29 février 2012 par conférence téléphonique. En plus de traiter des grandes orientations du Comité condition féminine Baie-James, l’assemblée a pu connaître l’évolution des dossiers du CCFBJ ainsi qu’émettre ses opinions et questions sur différents ces dossiers. Elles ont également pu poser des questions sur différents sujets. De plus, les assemblées ont également permis aux membres de connaître les activités à venir prévues dans l’Entente spécifique pour l’atteinte de l’égalité entre les femmes et les hommes dans le Nord-du-Québec, secteur Jamésie, ainsi que des divers projets dont le CCFBJ a le mandat de rendre. L’assemblée des membres du 7 septembre 2011 fut, quant à elle, jumelée au 10e anniversaire de l’organisme et prit la forme d’une journée de consultation régionale. En plus des membres, plusieurs partenaires régionaux ont été invités. Les points de discussion ont été : La place des hommes au sein du CCFBJ Priorisation régionale des chantiers des états généraux de la FFQ La laïcité La nouvelle gouvernance en Jamésie

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE Suite à une décision des membres, l’assemblée générale annuelle se déplace maintenant d’une municipalité à l’autre. Le choix est fait au hasard. Cette année, c’est à Chapais qu’a eu lieu la rencontre des membres. C’est après une soirée festive, soulignant le 10e anniversaire du CCFBJ que les membres se sont retrouvés, après un bon déjeuner, pour l’assemblée générale annuelle. En tout, c’est 14 membres qui se sont présentés à cette rencontre le 8 septembre 2011 pour, entre autres, connaître le plan d’action de l’année à venir ainsi que pour participer aux élections du conseil d’administration. Fait à noter, une tradition a été établie. Maintenant le rapport d’activités est inclus dans un agenda papier pour l’année à venir. Ce dernier étant remis à chaque membre. 5


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

CONSEIL D’ADMINISTRATION Lors de l’assemblée générale, les membres sortants ont été remplacés. Le conseil d’administration (CA) du Comité condition féminine Baie-James administre l’organisation, assure une gestion efficace des ressources humaines, financières et matérielles et voit efficacement à la réalisation du plan d’action. Il est composé de cinq (5) membres.

Poste

Nom

Présidente

Émilie Guérin (Femmessor)

1re vice-présidente

Linda Ouellet (Îlot de l’Espoir)

2e vice-présidente

Sylvie Mailhot (Membre individuelle)

Secrétaire

Manon Tremblay (Regroupement de femmes de Valcanton)

Trésorière

Manon Forget (Table des aînés)

En 2011-2012, le conseil d’administration s’est réuni à quatre (4) reprises dans le cadre de réunions régulières et à trois (3) occasions en réunions extraordinaires.

6


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

ÉQUIPE DE TRAVAIL L’année 2011-2012 a été une année de grand chambardement au sein de l’équipe. L’employée engagée en novembre 2010 a reçu la visite de la cigogne. Ce qui a encore forcé la directrice et l’agente administrative à mettre les bouchées doubles. Heureusement, dès juin nous avons eu la chance d’engager une nouvelle agente de développement qui a su prêter main-forte, surtout pour l’organisation du 10 anniversaire. De plus, l’ajout de 3 nouveaux projets a permis de garder e

cette nouvelle ressource pour un temps indéterminé.

La directrice est responsable de la gestion des ressources humaines, matérielles et financières, en collaboration avec le conseil d’administration. Elle agit également à titre de représentante de l’organisme. L’implication au sein de différents comités ou groupes de travail, a pour objectif de s’assurer que les intérêts des femmes soient bien représentés dans les différentes sphères de la société. Agissant à la fois au niveau local, régional et national, la concertation et la participation des membres au processus Me Manon Fortier Directrice

consultatif sont essentielles pour assurer une représentation juste et réaliste des réalités des femmes du Nord-du-Québec. De plus, elle voit à la coordination de tous les projets de l’organisme et réalise le projet À égalité pour décider.

L’agente administrative s’occupe de l’aspect administratif de l’organisme. Cela comprend la comptabilité ainsi que la rédaction de procès-verbaux, de la correspondance et de l’administration des archives et des documents.

Lucie Barriault Agente administrative

7


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

L’organisme compte sur une agente reliée à l’Entente

spécifique pour l’égalité entre les femmes et les hommes en Jamésie. Sa tâche est de réaliser les projets inclus dans l’entente ainsi que d’effectuer la gestion de celle-ci.

Julie Tremblay

Agente de développement

Nous avons la chance de compter sur une deuxième agente reliée au projet modèle Promotion de la Femme. Ce projet, d’une durée de trois ans, permettra à l’organisme de travailler sur la problématique de l’autonomie financière des femmes et des jeunes filles en Jamésie.

Lyne Biron Agente de développement

8


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

FINANCEMENT Malgré des demandes répétées au SACAIS pour avoir un financement équivalent aux autres Tables régionales, nous demeurons toujours avec seulement 40 600 $ de financement de base annuel. Heureusement, encore cette année, l’appui financier de la Conférence régionale des élus de la Baie-James de 17 800 $ a comblé le déficit. De plus, une entente avec le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine (MCCCF) de 20 000 $ a permis la réalisation des principaux objectifs de mobilisation, de concertation et d’information prévues au plan d’action. La directrice siège actuellement au sein du Comité financement du Réseau des tables régionales des groupes de femmes du Québec, qui tente activement et désespérément de diversifier le financement des Tables régionales comme le CCFBJ. En attendant, afin d’augmenter la visibilité et la stabilité financière de l’organisme, le CCFBJ a présenté plusieurs demandes de projets qui ont porté leurs fruits. Une entente avec le Mouvement jeunesse Baie-James de 48 800 $ a permis au CCFBJ de bonifier ses projets de l’entente spécifique et de faire un voyage éducatif à Québec avec plusieurs jeunes de la région. Une demande de projet en conciliation famille/travail auprès du Ministère de la Famille et des aînés nous a permis de réaliser un projet novateur en la matière. Ce projet a été financé conjointement avec Emploi-Québec. Le CCFBJ est aussi fier d’avoir été sélectionné pour un projet de 3 ans dans le cadre du projet À

égalité pour décider du gouvernement du Québec. Finalement, nous avons reçu la bonne nouvelle de Condition féminine Canada en février dernier pour l’acceptation d’un projet modèle en matière de sécurité économique pour les femmes et les jeunes filles.

Cependant, il est clair que ce type de financement, même s’il augmente la visibilité et la notoriété de l’organisme, ne promeut pas sa véritable mission, puisqu’il est tributaire des problématiques que les bailleurs de fonds ont identifiées. De plus, ces sommes supplémentaires ne touchent pas le budget de fonctionnement de l’organisme. Il en résulte que les coûts pour la coordination et l’administration de l’organisme dépendent strictement du financement du SACAIS, qui est nettement insuffisant. 9


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

BILAN DE NOS RÉALISATIONS Portrait de l’organisme L’année 2011-2012 a été riche en évènements et en services rendus. Le CCFBJ, depuis quelques années, fractionne ses objectifs en 5 grands axes soient : Les activités transversales La gestion et la mobilisation Femmes et conditions de vie Femmes et autonomie économique Femmes et développement local et régional

Les réalisations seront donc démontrées selon les mêmes axes. De plus, afin d’éviter la redondance, nous indiquerons dans le titre de chaque réalisation à quel budget elle fait référence, de la façon suivante :

Fonctionnement

Programme développement de partenariat en région Ministère de la Famille et des Aînés/ Emploi-Québec Mouvement jeunesse Baie-James À égalité pour décider Entente spécifique Programme Promotion de la femme

10


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

ACTIVITÉS TRANSVERSALES

ASSURER UNE REPRÉSENTATION SUR LES TABLES SECTORIELLES ET COMITÉS DE TRAVAIL POUR POSITIONNER L’ORGANISME ET LA CAUSE DES FEMMES JAMÉSIENNES

Au cours de l’année, le CCFBJ a participé à plusieurs rencontres et représentations. En voici les principales : Réseau des Tables régionales des groupes de femmes o

Assemblée des membres (2 rencontres)

o

Assemblée générale (1 rencontre)

o

Comité 10 anniversaire (9 rencontres)

o

Comité Pouvoir économique des femmes (5 rencontres)

o

Comité financement (3 rencontres)

e

Coordination québécoise de la Marche mondiale des femmes o

Assemblée des membres (2 rencontres)

o

DÉLÉGUÉE À LA 8 RENCONTRE INTERNATIONALE DE LA MARCHE MONDIALE e

DES FEMMES AUX PHILIPPINES Fédération des femmes du Québec o

Assemblée générale (1 rencontre)

o

États généraux (1 rencontre)

Forum en santé et bien-être o

Assemblée des membres (4 rencontres)

Centre de formation générale aux adultes (CFGA) o

Conseil d’établissement (5 rencontres)

11


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

Comité de Développement social de la Baie-James (CDSBJ) o

Assemblée des membres (3 rencontres)

o

Assemblée générale de membres (1 rencontre)

o

Comité de vigie (6 rencontres)

Femmessor de la Jamésie o

Conseil d’administration (6 rencontres)

o

Assemblée générale annuelle (1 rencontre)

o

Lac à l’épaule (2 journées)

Table jamésienne pour la solidarité et l’inclusion sociale o

Assemblée des membres (3 rencontres)

o

Forum régional (1 journée)

o

Comités locaux (4 rencontres)

Entrevues Radio o

3 entrevues radio concernant la campagne électorale fédérale de 2011

DOCUMENTER LA SITUATION ÉCONOMIQUE DES FEMMES DE LA JAMÉSIE

Le CCFBJ, en collaboration avec le Réseau des tables des groupes de femmes du Québec, a pu faire le portrait statistique de la situation économique des femmes en Jamésie. Un Avis en a résulté et est disponible sur le site internet du CCFBJ. De plus, après plusieurs efforts, le CCFBJ a réussi à décrocher un projet dans le Programme promotion de la femme de Condition féminine Canada, en matière de lutte à la pauvreté chez les femmes et les jeunes filles. Ce projet de 3 ans permettra au CCFBJ d’élaborer un plan d’action avec les acteurs du milieu afin de répondre aux besoins exprimés par la clientèle visée.

12


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

DEVENIR UN CENTRE DE RÉFÉRENCE

Afin de devenir un centre de référence, le CCFBJ a utilisé les moyens suivants : La concertation

Le Comité condition féminine Baie-James est la table de concertation des groupes de femmes de la région Nord-du-Québec, secteur Jamésie. La concertation est ainsi la pierre angulaire des actions menées. Comme il a déjà été décrit, les membres se réunissent de façon régulière pour discuter des enjeux. De plus, la concertation s’est actualisée via les nouvelles technologies de l’information. La concertation passe d’abord et avant tout par la transmission d’informations.

L’information

Le Comité informe régulièrement ses membres des actions collectives à mener ainsi que sur tous les sujets touchant de près ou de loin la condition féminine via courriel. Les membres ont ainsi été encouragés, tout au cours de l’année, à consulter le site web entièrement mis à jour cette année et des plus convivial,

ainsi qu’à transmettre leur

préoccupation et leurs besoins lors des rencontres de membres. De plus, la création de notre page Facebook nous permet de communiquer en temps réel plusieurs informations. Nous constatons également que notre page sur ce média social est fréquentée, en grande majorité, par des jeunes femmes et jeunes hommes non membres de notre organisation.

13


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

PARTICIPER ET ORGANISER DES ACTIVITÉS QUI DONNENT DE LA NOTORIÉTÉ À LA CAUSE DES FEMMES

10E ANNIVERSAIRE

Le Comité a organisé en septembre 2011 le 10

e

anniversaire de l’organisme. Cet évènement a eu lieu lors d’une belle journée de septembre et a débuté

par

une

journée

consultative

des

membres. Un souper « Gala » s’en est suivi. Les deux députés (provincial et fédéral) ont participé à cette soirée ainsi que plusieurs élus et le président de la Conférence régionale des élus de la Baie-James. En clôture de soirée, des présents ont été offerts à toutes les femmes qui avaient siégé sur le conseil d’administration au cours des 10 dernières années, afin de souligner l’excellence de leur travail.

MARCHE MONDIALE DES FEMMES

Le Comité condition féminine Baie-James s’implique activement à la Coordination québécoise de la Marche mondiale des femmes. Cette année la directrice en plus d’être membre du Comité de suivi (équivalent d’un C.A.) a pu participer à la 8 rencontre internationale aux Philippines. e

Cette expérience des plus enrichissantes nous a permis de rapporter de précieuses données sur le vécu des femmes du monde entier. Un projet est en cours pour en faire un D.V.D.

14


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

10E ANNIVERSAIRE DU RÉSEAU DES TABLES DES GROUPES DE FEMMES DU QUÉBEC

La directrice de l’organisme était membre du comité organisateur du 10 anniversaire du Réseau des tables des groupes de e

femmes du Québec. Cette activité a réuni près de 60 femmes à Québec en octobre pour fêter les 10 ans de l’organisme regroupant toutes les tables de concertation de groupes de femmes. Les participantes ont également pu recevoir diverses formations et les soirées étaient consacrées au réseautage notamment avec nos bailleurs de fonds.

Gestion, mobilisation et défense des droits collectives

GESTION

METTRE EN PLACE UN MODE OPÉRATIONNEL UNIFIÉ

La politique des Ressources humaines ainsi que des frais de déplacement a été mise à jour au cours de la dernière année. Quant à la politique d’évaluation, elle est en cours de rédaction et devrait être adoptée au cours de la prochaine année.

15


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

RENOUVELLEMENT DE L’ENTENTE SPÉCIFIQUE 2011-2015

C’est avec enthousiasme que les partenaires de l’Entente spécifique nous ont à nouveau fait confiance pour l’élaboration, la gestion et la mise en œuvre de l’Entente spécifique 2011-2015. La totalité des sommes disponibles est attribuée au CCFBJ afin qu’il réalise le plan d’action défini avec nos partenaires. C’est donc avec joie que nous avons reçu ce mandat.

ASSURER UNE SAINE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, FINANCIÈRES ET MATÉRIELLES

Le Secrétariat à l’action communautaire autonome et aux initiatives sociales assure le financement de base annuel d’un montant de 40 600,00 $ avec l’indexation. Cette entente de financement est maintenant renouvelée jusqu’en 2013. Encore cette année, le Comité a fait des démarches auprès du SACAIS, avec l’appui de la CRÉBJ et du RTGFQ, pour que son financement de base soit augmenté à au moins le même montant que les autres Tables régionales et ce même si les besoins sont plus grands. Encore une fois, le SACAIS n’a pu répondre positivement à notre demande. Heureusement, la CRÉBJ a comblé le déficit en donnant à l’organisme un montant de 17 600 $. Cependant,

la CRÉBJ subira des transformations au cours de la prochaine année et ce

financement d’appoint n’est donc pas assuré pour les années à venir. Nous devrons, encore une fois, faire des représentations auprès du SACAIS. Le Comité condition féminine Baie-James est la table de concertation des groupes de femmes la moins financée et qui couvre le plus grand territoire. Les actions entreprises se poursuivront donc dans la prochaine année, entre autres auprès des instances régionales et nationales. Nous avons également procédé à l’archivage des documents de l’organisme ce qui permettra à nos successeures de s’y retrouver plus facilement. Le personnel a aussi pu bénéficier de deux formations soit le Leadership des femmes donnée par Cumpufinder et les conseils d’administration y accéder, y agir! donné par l’ÉNAP. 16


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

MOBILISATION ET DÉFENSE COLLECTIVE DES DROITS

Le Comité a, tout au cours de l’année, joué un rôle de leader dans la région en étant le représentant au national de la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics. Le 8 mars 2011 lors de la Journée de la femme, certaines employées ont participé à l’activité organisée par le Centre de femmes les Elles du Nord de Chibougamau. De plus, la directrice fut invitée à prononcer une conférence sur le thème de l’année soit « Féministe ? Plus actuel que jamais! », et ce pour le Centre de femmes l’îlot d’Espoir de Lebel-sur-Quévillon et par le Regroupement de femmes de Valcanton.

Nous avons également participé de façon active aux États généraux « Le féminisme dans tous ces états » de la Fédération des femmes du Québec en mai 2011.

Finalement, le Comité participe et mobilise ses membres à donner leur appuie à toutes les campagnes fax, courriels et lettres touchant la condition féminine ainsi qu’en y participant lui-même. Notons entre autres, la Campagne du Livre noir, la campagne contre l’abolition du registre des armes à feu, le projet de loi contre l’avortement, la hausse des frais de scolarité et a plusieurs revendications de la Fédération des femmes du Québec et de ses alliés.

En tout, le Comité a participé à 29 campagnes différentes. 17


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

Femmes et condition de vie

CONTRIBUER À L’AMÉLIORATION DE L’ÉTAT DE SANTÉ DES FEMMES

Grâce à notre développement de partenariat, nous avons réussi à intégrer le Centre régional de santé et services et sociaux de la Baie-James à titre de signataire de l’Entente spécifique. Parmi les projets de l’entente, un comité femme sera formé pour émettre des opinions sur les situations actuelles et sur demandes du Conseil d’administration du CRSSS. Son premier mandat sera d’émettre des recommandations concernant la santé mentale en région. Pour ce faire nous ferons préalablement un portrait qualitatif et quantitatif de la région en la matière. Nous espérons que ce projet rapporte beaucoup, entre autres, en amélioration des services.

RÉDUIRE LA PAUVRETÉ ET L’EXCLUSION SOCIALE

En collaboration avec le Réseau des tables des groupes de femmes du Québec, nous avons réalisé un portrait quantitatif de la pauvreté en région et avons émis un Avis à ce sujet. Ce dernier est disponible sur notre site web. Cet Avis a aussi été présenté à la Table jamésienne pour la solidarité et l’inclusion sociale afin d’aider à élaborer le plan d’action jamésien en matière de pauvreté. D’ailleurs, nous sommes membres de la Table jamésienne pour la solidarité et l’inclusion sociale pilotée par la CRÉBJ. Nous avons participé activement à l’élaboration du plan d’action régional et continuons à siéger sur la Table afin que les conditions de vie des Jamésiennes soient entendues adéquatement. Finalement, nous avons obtenu le projet Promouvoir la sécurité et la prospérité

économiques des femmes et jeunes filles en Jamésie de Condition féminine Canada. Ce projet d’une durée de 3 ans, inclut un portrait de situation ainsi que la 18


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

réalisation de mesures terrains pour répondre aux besoins exprimés par les femmes et les jeunes filles. Le Comité participe activement aux rencontres du Comité de développement social de la BaieJames dont l’une des priorités majeures est la pauvreté et l’exclusion sociale. Nous siégeons également sur son Comité de vigie qui se réunit mensuellement.

AMÉLIORER L’ENVIRONNEMENT ET LE MILIEU DE VIE

Au moyen de l’Entente spécifique et de l’Entente entre le CCFBJ et le Mouvement jeunesse Baie-James, nous avons pu élaborer un Guide d’implantation d’une politique écoresponsable dans les entreprises. Ce guide est un outil convivial et facile d’utilisation afin de permettre à tous les entreprises et organismes de la région d’intégrer, dans leur milieu de travail, des mesures écoresponsables. De plus, chaque entreprise ou organisme qui implante une telle politique peut recevoir une attestation, sous forme de d’autocollant pour mettre dans la fenêtre de leur commerce, indiquant qu’ils sont écoresponsables. Au début de chaque année, une publicité dans le journal régional sera publiée afin de souligner les efforts faits par ces entreprises. Finalement, l’attestation est renouvelable annuellement grâce au support financier de l’Entente spécifique.

19


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

ASSURER L’ACCÈS À L’INFORMATION

L’Entente spécifique et l’Entente avec le Mouvement jeunesse Baie-James ont permis de refaire le site internet du CCFBJ avec une section consacrée plus particulièrement aux jeunes. Le site est mis à jour régulièrement et est fréquenté tant par nos membres, que par les non-membres et les jeunes. D’ailleurs, pour le lancement du site internet, nous avons aussi lancé nos deux ambassadeurs jeunes qui, au cours des prochaines années, nous accompagnerons dans les projets typiquement jeunes. Finalement, notre page Facebook, qui est aussi mise à jour régulièrement, compte plusieurs adeptes, dont le député provincial actuel Monsieur Luc Ferland, et est en augmentation constante.

PROMOUVOIR LES RAPPORTS ÉGALITAIRES ET DÉMYSTIFIER LE FÉMINISME

En mai et juin 2011, une tournée régionale sur l’hypersexualisation a été réalisée. Ces formations permettaient aux participants de repartir avec des outils déjà prêts à être utilisés dans leur milieu ainsi que des nouveaux outils créés par eux-mêmes. Des intervenants de tous les milieux, tant de la santé, que du scolaire ou des maisons des jeunes ont participé pour un total de 50 participants. Cette formation a été très appréciée et une demande de mise à jour de la boîte à outils a été demandée. Dans le même ordre d’idée, à l’été 2011, la directrice a reçu un groupe l’interviewer

de

10 jeunes Belges, qui sont venus

afin

de

faire

un

comparatif

de

l’hypersexualisation au Québec versus la Belgique. Ce DVD a été terminé et remis au CCFBJ.

20


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

Au cours de la prochaine année, une boîte à outils appelée la « Boîte rose » sera rendue disponible. Cette boîte contiendra des outils pour parler de rapports égalitaires, de féminisme et de métiers traditionnellement masculins. Une tournée de présentation sera également effectuée.

Image : la Gazette des femmes

21


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

Femmes et autonomie économique

MISE EN VALEUR DES MÉTIERS NON TRADITIONNELS

Comme par le passé le CCFBJ a remis plusieurs bourses totalisant 1000 $ aux jeunes filles étudiantes dans des métiers traditionnellement masculins. De plus, afin de souligner l’excellence des professeurs qui doivent maintenant composer avec des clientèles mixtes, nous avons remis des certificats d’excellence. À l’automne et à l’hiver de la dernière année, deux tournées régionales ont eu lieu pour parler de mixité en emplois. Les personnes ciblées étaient les entreprises de la région. Nous avons eu un taux de participation des plus acceptables. Lors de la première tournée c’est Madame Diane Montour de

Femmes et production industrielle et pour la seconde tournée Madame Mireille Gagnon du Conseil du statut de la femme c’est joint pour une présentation sur les stéréotypes.

CONCILIATION FAMILLE/TRAVAIL

C’est en janvier dernier que le Guide d’implantation d’une politique de conciliation famille/travail voit le jour. Ce guide a pour but de favoriser la conciliation famille/travail dans les entreprises et organismes de la région. Lorsqu’une entreprise met en place une telle politique, elle reçoit une attestation démontrant son implication. Quant à lui, le CCFBJ publicise cette entreprise une fois l’an dans les principaux médias écrits de la région.

22


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

FAVORISER LA RECONNAISSANCE DE LA DIPLOMATION CHEZ LES FEMMES

En collaboration avec le Centre d’étude collégiale de Chibougamau, nous avons remis une bourse de 1000 $ à une mère monoparentale qui poursuit ses études à temps plein. Cette bourse devrait lui permettre d’alléger son fardeau financier au cours de l’année suivante afin qu’elle obtienne un diplôme lui permettant à elle et à son (ses) enfant(s) d’atteindre la sécurité économique.

PROMOUVOIR L’ENTREPRENEURIAT FÉMININ

Le CCFBJ participe depuis quelques années au Gala régional d’entrepreneuriat. Nous remettons dans une catégorie Coup de cœur, une ou des bourses, à des femmes entrepreneures s’étant spécialement démarquées au cours de l’année.

De plus, nous sommes membres du conseil d’administration de Femmessor que le CCFBJ a créé. Nous participons à l’ensemble des activités et des réunions du conseil d’administration. Finalement, notre collaboration s’étend dans différents domaines où nous partageons connaissances et responsabilités.

23


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

Femmes et développement local et régional

AUGMENTER LA PARTICIPATION DES FEMMES AU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET RÉGIONAL

Outre toutes activités et représentations déjà mentionnées, nous avons déposé une demande de financement au projet À égalité pour décider à l’été 2011. Demande qui nous a été accordée. C’est donc dire que pour les 3 prochaines années, nous avons des sommes consacrées à l’Information, la Formation et l’Accompagnement (IFA) des femmes de notre région, pour qu’elles s’impliquent tant au niveau municipal, que dans des conseils d’administration locaux ou régionaux. Ce programme de prise en charge des femmes leur permettra d’acquérir des connaissances et de l’aide pour résoudre les problèmes qu’elles rencontreront au cours de leur mandat. Dans un autre ordre d’idées, nous avons finalement mis la touche finale à la politique d’égalité et de parité de la Conférence régionale des élues de la Baie-James. Cette dernière a été adoptée en juin 2012 par la CRÉBJ et est désormais en vigueur. Nous verrons maintenant à aider la CRÉBJ à la mettre en œuvre. Finalement, nous avons commencé avec la Table jamésienne pour la solidarité et l’inclusion sociale à implanter l’ADS dans les pratiques de la CRÉBJ. En effet, les formulaires de demandes de projet contiennent des questions relatives à l’ADS et permettant de recueillir des données qui aideront l’ensemble des organismes à intégrer l’ADS dans leurs futurs projets.

24


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

STIMULER LA PARTICIPATION CITOYENNE

Nous avons fait des simulations de conseil d’administration et de conseil municipal avec les femmes et les jeunes de la région. Ces simulations avaient pour but de démontrer comment se déroule un conseil. Bien que la participation femme dans certains secteurs fût décevante, les jeunes, quant à eux, ont bien répondu. D’ailleurs afin d’approfondir leurs connaissances, ils ont pu participer à un voyage éducatif au parlement de Québec. C’est donc avec des connaissances nouvelles et une participation citoyenne développée que cette activité s’est terminée.

FAVORISER L’IMPLICATION CITOYENNE

Le CCFBJ était représenté lors du Gala reconnaissant l’implication citoyenne, du Comité de développement social de la Baie-James, par sa présidente Émilie Guérin, sa directrice, Manon Fortier, son agente administrative, Lucie Barriault ainsi que par son agente de développement, Julie Tremblay. D’ailleurs, soulignons que Julie Tremblay et Manon Fortier étaient en nomination. 25


Comité condition féminine Baie-James

Rapport d’activités 2011-2012 |

Conclusion L’année 2011-2012 a été encore une fois des plus mouvementées. Cependant, fidèle à nos habitudes l’équipe des travailleuses et moi avons su nous ajuster rapidement aux diverses situations et sommes heureuses d’avoir pu réaliser, presque en entier, notre ambitieux plan d’action. Le travail de Lucie, qui s’occupe non seulement de l’administration, mais qui est toujours partante pour remplir les manques de toutes et chacune rend Lucie indispensable. Quant à Julie, malgré que la cigogne l’est visité au cours du mois de novembre 2011, elle est demeurée disponible. Elle a continué d’assister aux rencontres du Centre de formation générale des adultes et a même assisté à la soirée du Gala du 10e anniversaire. L’ajout de Lyne à notre équipe a été des plus bénéfiques. Le support de Lyne, son implication (elle est maintenant membre du conseil d’administration de la Fédération des femmes du Québec) et sa disponibilité en font une alliée des plus extraordinaire. Nous avons aussi eu la chance, durant 3 mois, de compter sur le travail d’appoint de Julie Harvey. Cette dernière nous a permis de mettre à jour plein de dossiers qui avaient pris du retard. L’équipe des travailleuses et moi sommes aussi heureuses d’avoir pu compter sur le soutien de leur Conseil d’administration et plus particulièrement de la présidente. Ces femmes dynamiques sont toujours disponibles et apportent à l’équipe des conseils judicieux. Les nouveaux partenariats que nous avons créés, dont un avec le Centre régional de santé et services sociaux de la Baie-James et avec ministère de la Famille et des Aînés sont deux de nos plus grandes réussites. Nous en profitons pour remercier tous nos partenaires pour le temps et les énergies mis dans nos projets et pour croire chaque année en nous et en notre mission. Finalement, l’équipe et moi aimerions aussi remercier les membres qui ont participé aux assemblées régulières qui ont pris le temps de répondre à nos consultations par internet. À vous toutes merci d’être l’âme de l’organisme. Et maintenant, que le travail continue !!!!!! Me Manon Fortier Directrice

26


Rapport d'activités 2011-2012 CCFBJ